Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00114
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: June 5, 2002
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00114
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text














Haiti en Marche edition du 5 Ji pVol. XVI No. 18


ACTUALITE NATIONAL

Des inondations font 21 morts


PORT-AU- De nombreuses
PRINCE, 29Mai-es et de nombreux disparus route..s du pays sont
pluies torrentielles ont coupes et des points ont etW emport6s
provoqu6 la mort de 21 personnel au De fortes averseS se sont leurs champs, a dit Dr Yolene Sur6na de par les rivibres d6bordant de leur lit,
moins et laiss6 environ un miller abattues sur les montagnes 6rod6es de la la Protection civil. cela depuis la ville des Cayes (sud)
d'autres sans abris, selon des officials p6ninsule du sud, du vendredi 24 au lundi Un 6tat d'alerte a Wte d6clench6 situde A environ 150 km de la capital
gouvernementaux, alors que des 27 mai, avec accalmie le mardi pour pourtoutlepays,a-t-ellepr6cis6, pendant Port-au-Prince, A Anse d'Hainault A
recherches se poursuivaient pour reprendre de plus belle mercredi. que des recherches se poursuivaient pour 220 km de la capital.
retrouver quelque 15 compatriotes Les inondations ont emport6 des retrouver de nombreuses personnel A c6te des averses, une autre
ports disparus. gens, leurs maisons et leur b6tail, et d6truit porties disparues. (voir Catastrophe / 3)


MONDIAL 2002

Les 'Lions' ont bouff6 tout crus les 'coqs' (P.20)

Haiti jubile apres la victoire meme pas

tres convaincante du Bresil sur la Turquie
E 1(voir reportages et commentaires / page 11)


Des fans cilebrent la victoire (1-0) du Senegal centre la France tenante Ronaldo filicit6 par son co-6quipier Ronaldinho apres le but qu'il a marque
du titre en match d'ouverture du Mondial 2002 contre la Turquie (2-1) durant le match du group C


HAITI-CRISE

Que la lumiereANALYSE

soit, mais a quel


prix !
MIAMI, ler Juin La
mondialisation en Haiti ne s'arrete pas
aux importations massive de riz et
autres products de premiere n6cessitd;
mais elle embrasse tout autant
aujourd'hui 1'dlectricitd que nous
consommons, le t6l6phone bien sir ou
d'une maniere plus g6ndrale les
telecommunications, et bientot aussi,
qui sait, 1'eau potable etc.
Un premier contract avec une
firme locale pour l'alimentation de la
capital en 6lectricit6 sur location de
groups 6lectrogenes venant des Etats-
Unis s'est A peine achev6 que le
gouvernement doit souscrire A un au-
tre contract similaire pour des m6gawats
destin6s cette fois aux GonaYves
(Artibonite) et au Cap-Haftien (Nord).
Arr8tons nous un instant pour


nous rappeler ce que faisait dans les
memes conditions un Francois Duvalier
il y a 40 ans. II dotait le pays de la
central hydro6lectrique de Pligre. Cec
ne fut pas non plus sans resistance, y
compris de la part de la compagnie
amdricaine qui d6tenait jusque 1A la li-
cence, puisque le "vieux" en vint Ajurer
qu'il ne disparaitrait pas sans avoir ac-
compli son r8ve. PMligre fut en effet
inaugurd peu de temps avant la mort du
tyran en 1971.

Du courant A gogo ...
L'h6ritier de la dynastie, Baby
Doc, r6colta les fruits de cet effort na-
tional. Du courant A gogo, les premieres
ann6es de son regne furent marques par
l'instauration de dizaines de factories
d'assemblage dans la region de Delmas,
ainsi que d'6tablissements hoteliers un
peu partout. (voir Lumikre / 4)


SOCIETY

PreFmieres dames lancent

la camRIpagne anti-polio
PORT-AU-PRINCE, 31 Mai- president Jean-Bertrand Aristide.


Les Premieres dames d'Haiti et de
R6publique Dominicaine ont
inaugur6 vendredi le premier
effort conjoint pour dradiquer la
polio dans les deux nations qui
se partagent File d'Hispaniola.
En HaYti, la champagne
contre la polio a d6marr6 le 20
mai, avec la vaccination des
enfants des 6coles en leur
mettant des gouttes de vaccin sur
la langue.
En R6publique Do-
mini-caine, la champagne avait
6t6 reported A cause des rdcentes
61ections 16gislatives et locales.
"Cette c6r6monie mon-
tre engagement de nos deux
pays envers la sant6 de nos
enfants" et l'6radication de la
polio, a d6clare Mildred
Trouillot Aristide, 6pousc du


(voir S


ante /2)


Haiti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartiniere
Bois Verna
T1l: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, Fl. 33150
T61: 305 754-0705 / 754-7543
New York 914 358 7559
Boston 508 941 6897
Montreal 514337 1286
Fax: 305 756-0979 / 513-5688
email: enmarche@haitiworld.com
URL www.haitienmarche.com


Library of Congress #ISSN 1064-3896
Miami, New York, Montr6al, Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 10 Gourdes
Une publication Elsie and Marcus Inc.







Pap 2


IEN PLUS...IEN BREF ...I


Premieres dames d'HaYiti

et de la R.D. lancent la

champagne anti-polio


(antd ... suite de la Wre page)
"Enseffble, noos pouvons
atindflro aos objeetifs" a dit d@ son cOtd
Rosa Comez de Mjia,
Cotte edfdmoni s'West ddroule
h la frontibr6, nftre ia villo haidtienne do@
Malpass @t an voisine dominionine
Jimfflnfii:


Dans un geste symbolique de
solidarity, les deux Premieres dames ont
mis des gouttes du serum de vaccination
sur les langues de deux b6b6s.
Cet effort coordonn6 est
n6cessaire i cause du va et vient con-
stant centre les populations des deux
r6publiques se partageant la mmem
frontinre terrestre.
Environ 5.000 agents sanitaires
haYtiens et volontaires visiteront les
maisons dans toute la champagne
haitienne pour inoculer le vaccin aux
enfants. Lacampagne durerajusqu'au 2
AofiL
En tout, 2 millions d'enfants
haitiens de moins de 5 ans seront
vaccines contre la polio et la rougeole.
La Rdpublique Dominicaine
mobilisera 20,000 volontaires pour
inoculer 700,000 infants do moins de 3
ans centre la polio ot environ 586.000
Agos de 6 mois h 3 ans contre la rougeole
dans une pdriode souloment de trois
jours.
Finanede par POrganisation
Mondiato de lan Santd, POrganisation Pan
Amdflrioaine d @ la Sant et PUNICEF, la


ECON

Constru
Au Ria ILtr
Kinam LI h Pdtiom= detru
V rlu, rv Indmedi
8ol, Un homffme pffig l de Pity Rooseelt,


luifimn e, de se ventures et de sos
rialisations: Dino mioux qu'il raecefnto
on histiO dewok.1
En fae dg lui, on group de
jUnes professionnfls ct de jeounes n=
trpefnou OPNf ie in Afand Pospfit
POUF koliter @ prPO d@ filte et
d&thiqu@ dans le cadre chanteur dg
eektailsmausories du vendredi de la
Jeun Chafflmbre Enmlfflique dHait.
11'appell eaniguy Afmand Pt
it eat is Prisident Direotuf onral d@
Atlas Costruion, e sci&ti anowyme
avant pour voation la fabhrication
iaduftrielle d'iliments o bgtor pr-=
contraint e do hourdis o a beton do sanle:.
hflommeff pao coa oew uwfrt.


champagne aco mpreflant les vaceins et
autres fourniltures= coftera $1.5 million
en Haiti et $900,000 en R6publique
Dofflinlainei.
Secouds par une rdapparition deo
neas do polio I'anadoe dernire, les deux
pays opt ddjh organism leurs propres
eafnmpagnes pour prdvenir une resurgence


de I'dpid6mie.
De Juillet 2000 A Juillet 2001,
21 enfants ont it6 frapp6s de paralysie
dMe h la polio don't 13 en R6publique
Dominicaine et 8 en Haiti, don't deux
sont morts.
Le continent amdricain avait
6t6 d6clar6 d6barrass6 de la polio en
September 1994, et c'est la premiere fois
que la maladie rdapparaissait depuis
1991.
Selon les sp6cialistes, ces cas
auraient pour origine le virus qui, utilis6
dans des vaccins oraux et administer
habituellement sous forme de cubes de
sucre, a mut6.
Les cas seraient apparus
6galement chez des enfants non vaccines
venant en contact avec des infants qui
avaient requ le vaccin oral en 1998-
1999.
Les patients relevant le vaccine
ddveloppent une forme moddrde de po-
lio qui rdsulte on immunity.
Aucun nouveau cas n'a dt6
rapport dans toute I'tle depuis la
ddcouverte de ceux de 'annde dernibre,
(source AP)


OMIE


ire sans
Y* Aveo aisance main
Ire sanS OntraifttO,
COme sOfn bMton:
JeaaFraqi@el 5So souveniF
tle rmnent an Centrfe d'ludes
Soe@ndaires o "j'dtai toujoufrs ai
d@ti de nn eamafrado Jean vns,,
autul Dir@@teur Teohique de PAPN:
Jean otai toujour premflier rt ffi0
duiii6m pare quo j'avais ddveloppd
Une bon gapaeitg d'le en fogadant
Ur lul Jusqu'a eo qu'unl do no
professour so'en t aparu t ffi'a
diplad Ut ave mffla nowile place, j'ai
dgfringol a u ba de Phelle-"
anisstance Fit aux larmen: Et
ur ette lanie@ Tanguy va plus loin avoe
d'aut s histoiresn.,
"J'ai pass S joQn a grimpeFr
dams ls forks de PIAoiatonie, on
(voir EeenOmie # 6)


Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marehe Vol. XVI No. 18


Le President Aristide en guerre centre la corruption
dans 1Iadministration publique ...
Depuls plus do 30 ans, a ddclard to Pr6sident Aristide, administration publique est
corrompue par un systrno 6 "mafieux".
Face h cette situation, le chef de 1'Stat a annonc6 1'intensification de la lutte contre
la corruption au niveau de la function publique.
Scilon Mr Aristide, des retomb6es positives ont 6t6 enregistr6es apres sa visit
surprise au siege central de l'Electricit6 d'Etat d'Hayti.
Le President a fait savoir que son projecteur est d6sormais branch sur
I'Adfnistration des Douanes, la Direction GOdn6rale des Imp8ts (DGI), la T616lco, la
CAMP et ole SNEP.
II a particulibrement points du doigt la T616co, la DOI et les douanes comnme 6tant
des institutions ob les pruiiqiues de fraudes et de corruption sont des plus courantes.
Le Chef de IP'tat dit avoir pass des ordres formnels aux responsables concerns
pour combattre cos mauvaises pratiques.
Le President a annoned qu'il sera particulibrement s6vbre dans cette champagne.

Poursuite des tournees surprises pr6sidentielles
M. Aristide a visit le mercredi 29 mai les chantiers de rdfection de certaines rues
dans le quarter de Carrefour Feuilles en compagnie du Ministre des TPTC, Mr
Harry Clinton, Le Prdsident a indiqud aux journalists presents qu'il voulait se
rendre compete personnellement de 1'6tat des travaux d'entretien des routes. Il en a
profit pour visitor une carriere do sable exploitre anarchiquement (sic) par des
particuliers. Une excaveuse de la compagnie d'Etat SMCRS, estimde A plus de
250.000 dollars et volde par on ne sait qui, a 6t6 retrouv6e sur les lieux. L'engin
avait dt6 "achetd" par un exploitant de carrimres de sable. Un juge de paix qui
accompagnait le chef de I'Etat, a dressed un proces verbal avant d'autoriser les
TPTC & r6cuperer la machine.

Le MPSN ne participera pas aux negociations...
La date du 10 Juin sejrait toujours maintenue pour une tentative de reprise des
n6gociations entire le parti Lavalas au pouvoir et opposition (Convergence
d6mocratique). Cependant M. Hubert De Ronceray, secrdtaire gdndral du
Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde Nationale, a fait savoir que la d6cison
avait 6td prise de maniere unilat6rale, parce que le m6diaeur de 1'OEA (Luigi
Einaudi) n'avait pas consult toutes les parties impliqudes sur la date de reprise des
pourparlers.

Quid du reste de la Convergence?
Selon Micha Gaillard, porte-parole do la coalition politique, il y a possiblitd de
reprendre les n6gociations A la date du 10juin, s'il y a volontd politique de la part
de Mr Aristide de satisfaire les demands de l'opposition avant ladite date, iA savoir
la liberation de tout membre de I'opposition qui serait en prison., a-t-il dit. ainsi que
la reactivation des enquates judiciaires sur les crimes politiquement motives.
Chacn peut avoir sa petite nuance, a dit aussi Gaillard, en guise de reaction a la
position exprim6e par Hubert De Ronceray.

Revision a la hausse des tarifs consulaires americains
Le D6partement d'Etat des Etats-Unis d'Am6rique a rdvis6 le bareme des Services
Consulaires, a annonc6 le service des Relations publiques de l'Ambassade des
Etats-Unis Port-au-Prince.
A partir du ler Juin 2002, les frais consulaires pergus par les services fournis par le
D6partement d'Etat, les Ambassades et les Consulats a 1'6tranger changeront, a
1'exception de ceux des passports, a-t-on indiqu6.

Le President Aristide invite les citoyens a se solidariser
et A porter concourse aux victims
"Si dans vote quarter, il existe des spoliations ou des bandits qui tuent, pillent et
violent, vous devez voler h leur secours" a lancd le Chef de t'Etat. Le Pr6sident a
insist sur tole faith qu'aucune victim ne doit se sentir seule et isolde quand elle est
attaqude par des bandits. II a rappeld qu'en 1991, h son arrive au pouvoir, cette
participation pacifique et citoyenne avait donn6 de bons r6sultats.
En cc sent, le Chef dc l 'tat a invited lesjournalistes ajouer leur r61Oe en d6nongant
et on critiquant quand Wc'est ndcessaire, pour que lajustice et la police puissent
apportefr lu aide aux victimffs,

Leos m6deins residents et les Internes de l'H6pital de
I'Universlt6 d'Etat d'HaYtti do nouveau en grbve...
Raison do or nouvol arrit do travail :protester contre In nomination du doot@ur
Lufn Bien=Aim6 a& poto d dirootouf do fofffation du l36w@ eyeoie ha Facid
do mfldoein@:
LU Dr Bi@n=AAimd replace he posts 1@ Dr Iv@lin@ MoM1, qui a dtd rappdoe par lo
ministle do la Santd publiquo comme oonseillbre technique oheafgde do la form
tion mdiealt h la direction drigFalo:..
Cot arrt do travail do wweeredi es@ vgnu pdnalisor un nouvello fois loa malads de
1'HU-H qui viennont d'ttrf frappd pAf une grve d'un mois lovedo souioenoni iA
semanin domi6mr par los residents do I'orfthopddi.

Des socidtalres de pluslours coopdratlves aux abols ...
Une nouvelle mffanifestation a eu liou mofrerdi devant lto Palais National pour
demander oau hef d I' Ptat de lts aider r-doeupdrer des contains do millions de
gourdes dposes dans diverses coopdrfativos qui ont tout bonnrement formed lours
porfet
Les pfotesttaires, pour in plupant merlbres de la CADBC, la C1I, la COPCA ot de
FAM COOP diMawent ignore l s aisons qui ont provoqud ain fonewture do es
toopdiatVosv 114 out neuosA It Prdsident Aristide d'avoir eon oneourageo r la
population h fair onfianue aux coopdrnativeos poutr changer lours conditions do vie.
Los manifestants voulatent ddnoneer aingi ee qu'is appelent la passivityd" dos
rosponsabls de Pl'Uat dans eo deoss~. (vor En brtf.. #18)


Les Premieres dames Aristide et Mejia photo Haiti en Marche


I _~ __







Mercredi 5 Juin 2002
McredJ in VNo. 18 L'ACTUALITE EN MARCH
Haifti en Marche Vol. XVI No. 18 U CU LT NM RH

Des inondations font 21 morts

et de nombreux disparus


(Catastrophe ... suite de la lere page)
cause des inondations c'est la degradation
environnementale.
Selon les
experts, au rythme
actuel de l'rosion, il
n'y aura plus de terre
arable en Haiti vers ,
l'ann6e2040. -
La plupart
des disparitions sont
survenues quand des
gens ont tent6 de tra-


verser des ravins ou
des rivieres en crue.
D'autres ont Wtd
6cras6s par la chute
de leurs maisons.
Environ
600 families ont
perdu leur maison
dans les flots
d6chainds et les
6boulements. On
d6nombre pres de 1.0(
Le gouver
d'urgence de 160.000
imm6diats des victim
Du c6td de
ont promise leur assist
endommag6s dans 12
Amhricains (OFA') a a


dollars.
Le gouvernement amdricain donnera 50.000
dollars A 8tre distribuds par Catholic Relief Services, une


Irv,,





t



Sauveteurs essayant de degager une victim d'eboulements photo Haiti en Marche
)00 sans abris. organisation non gouvernementale basee A Fairfax
nement a debloque un fonds ,County, en Virginie, a declare Mme Judith Trunzo, porte-
1 dollars pour r6pondre aux besoins parole de l'Ambassade des Etats-Unis en Haiti.
es. Les pluies ont 6galement malmend la Jamaique,
International, WHO et UNICEF causant 6 morts et de nombreux d6gats dans les parties
nce pourrdparer les systemes d'eau centrales de I'fle.
Svilles, et l'Organisation des Etats Parmni les morts, une petite fille d'un an qui s'est
innonc6 une contribution de. 2000 noyde dans un trou d'eau devant chez elle, dans le dis-


Page 3


Haiti : Chomage, pauvrete et exclusion social
DR MICHEL LOMINY les deux confdrenciers, M. JKr6me Lapittus et M.
Apres le d6jeiner-d6bat organism par Q U E L L E SO L U T IO N ? R6my Montas, ce texte, fruit des r6flexions d'un
l'AssociationHaitienne des Economistes, le 23 mal citoyen profane en economic sur le meme sujet.
plus vifs compliments d'avoir choisi de d6battre de ce p e p r
dernier, A l'h6tel Montana sur le theme: < thbme d'actualit6 pour Haiti = de &djder h mre5 ami5 dg
6conomique et lutte contre la pauvret6 dans le context AHE, Cette pauvret6 charrie et entrame avec ele les maux les
haitien>>, il me fait plaisir -. tout en leur pr6sentant mes (voir Exclusion /7)


j J 1 .... .. '-f 9;j &.4


r SOMMAIRE>\
ACTUALJTE NATIONAL
Des inondations font 21 morts et de nombreux
disparusp.1
Premieres dames lancent la champagne
de vaccination anti-polio p.1
Le President Aristide en guerre centre la corruption
administrative p.2
Nouvelle greve des internes A 'H8pital Gdneral p.2

POLITIQUE
Le MPSN de Deronceray ne participera pas
aux n6gociations p.2

ANALYSE
Que la lumiere soit ... Mais A quel prix p.1

ECONOMIC
Construire sans d6truire p.2
Ch6mage, pauvret6 et exclusion ...
Quelle solution ? p.3
Produire 1'l61ectricit6, une priority absolue p.17

SOCIETE/Culture
La Joumde Monique Calixte ... p.8
Chofe masuife a p.19

MONDIAL 2002
Haiti jubile apres la victoire br6silienne p. 11
Nervosit6 bresilienne, sang froid italien p. 11
Les "lions" ont bouff6 tout crus les "coqs" p.20
,,es petites 6quipes veulent imiter le S6n6gal p.1
trict de Vineyard, au sud de la circonscription St. Eliza-
beth.
La population de 11 regions sur les 14 que
compete la JamaiYque a 6t6 confronted A des glissements
de terrain, A des routes barrdes et A des coupures de cou-
rant.






Page 4


HAITI-CRISE
(Lumiire ... suite de la lire page)
Mais vu la pauvret6 de gestion et 1'absence de
vision qui depuis toujours nous caract6risent, les
problemes 6nerg6tiques ne tarderent point A rdapparaitre
et la demand & ddpasser A nouveau l'offre, et de loin...
DMs 1974, le black-out est de retour. Le regime
le regut comme un coup mortel
craignant pour sa revolutionn
dconomique." Cependant on ne pensa I
point A "louer" des m6gawats come .
aujourd'hui mais & eh acheter. Une
command de nouveaux groups B
61ectrogenes fut passe. Entre-temps,
fiston Duvalier adressa un S.O.S. A
ses amis, les autoritds am6ricaines,
qui d6p6chorent depuis la base de .
Guantanamo des g6ndratrices de
secours accompagndes de technicians
de la U.S. Army. Ceux-ci resteront a -
la capital jusqu'A la mise en place .' ,
d'une nouvelle central. f


I UNE ANALYSE I


Que la'lumlK
d'absence de provision. D6boisement inconsid&r6 du
bassin versant, ensablement du lac etc. R6cemment la
central a 6td fermde plusieurs mois. On la dit quasiment
irrdcup6rable...
Quand le black-out devint un fait


Mercredi 5 Juin 2002
HaYti en Marche Vol. XVI No. 18


.re soit!...


criminality qui

Si P
L'an
Chdrestal (Jea
I







.*


La decennie de P1aide


AML
En meme temps que le V U .fl
gouvernement developpait cette E E U
politique d'installation de nouvelles Une march de paysans dans les rues de Port-au-Prince
centrales thermiques, pour supplier a I'appel diu Parti Populaire National de Benjamin Dupuy photo Yonel Louis/HenM
au manque a gagner de Pl61igre, d'autres horizons 6taient accompli ... d'acheter les gr
dgalement explores (nous sommes en effet dans la grande Duvalier fut renvers6 en f6vrier 1986. dupremiercon
d6cennie de l'aide international les ann6es 70-80 L'instabilit6 politique qui s'ensuivit n'arrangea rien dans doute plus ren
C'est ainsi qu'on retrouve assistance allemande, par cc domaine. Avant peu le black-out devenait un fait ac- ramener aux E
example, dans les planes de D6honville (Gonaives) et compli ...qui nous manq
ailleurs dans la perspective d'6tablir de petites centrales Dans son discours d'investiture du 7 f6vrier a suffi pour ass
hydro-6lectriques. Ainsi naquit celle de Saut Mathurine 1991, Jean-Bertrand Aristide plaqa le r6tablissement de Le sy
desservant la ville de Camp Perrin dans les hauteurs des i'61lectricit6 en t8te de ses priorit6s. Mais d6jA le n'arrete pas de
Cayes (Sud). gouvernement 6tait encourage vers l'importation de perqoit A just
En quelque sorte le m8me project que continue mdgawats sous forme d'une barge, solution plus rapid, conduire A tern
de d6fendre le Dr Michel Lominy pour la region de peut-8tre bonne pour la propaganda politique mais sans Penda
Jacmel (Sud-est), mais o6 aujourd'hui encore c'est le lendemain regus par la po0
thermique qui a gagn6 ... Le coup d'6tat militaire (1991-1994) n'arrangea aujourd'hui d'
Revenons Pl61igre don't le vieillissement aussi pas les choses .. operations de
prematur6 n'dtonnerapersonne,6tantdonn6 latradition Le retour a l'ordre constitutionnel sous la d6tournent pre
haitienne de sous-estimer l'importance de l'entretien et houlette d'une force militaire international, don't 20.000 d'autres les ir


TY SO :Children
RI [MEAU1Y SALON Iyelcome!
S10" DESIGNER CUT
Fr nst time customer only. Reg. 12.5 0
F CONDITIONINg
^Fi 1E TREATMENT
WKh thi coupon -
.40-907(54


U.S. Marines, n'apporta pas non plus
le moindre changement dans ce
domaine. Les Humvees (vdhicules
militaires am6ricains) se
d6ployerent dans des petites rues
sans 6clairage. Des promesses qui
pouvaient avoir Wt faites au
president Aristide ne furent jamais
tenues.
Le black-out continue son
petit bonhomme de chemin sous le
president Ren6 Pr6val qui,
symboliquement, pruta le serment
constitutionnel A la lumiere des bou-
gies En m8me temps, facilitant la


* .1st Communion
* Bridal Showers
* Christening


i atteignit des sommets inimaginables.

Etat etait bon businessman...
dernier, le gouvernement Aristide-
an-Marie Chdrestal, Premier ministry)
contract avec une firme
hailtienne qui apportera une toute
petite amelioration au niveau des
foyers A 1'aide de groups
S61ectrogenes louds aux Etats-
SUnis. Cout: plusieurs dizaines de
millions de dollars US. Ce contract
de moins d'un an prit fin
Sr6cemment.
w Aussitot on apprend la
signature d'un second contract
S similaire avec une autre soci6t6
priv6e locale...
Entre les deux, aucune
explication n'est fournie. Aucune
r66valuation. Le parlement
"Lavalas" si prompt A la convo-
cation, est rest bouche bee ...
u Quel bilan fait-on de
1'experience?
Si l'Etat haltien 6tait bon
businessman, il aurait tented
oupes 6lectrogenes imports dans le cadre
trat, d'autant que le blanc trouverait sans
table de les vendre sur place que de les
Etats-Unis. Et si ce sont des technicians
uent, on croit savoir qu'un seul amdricain
urer les op6rations...
ndicat de 1'ED'H (la compagnie d'Etat)
Protester A cor et A cris centre ce qu'il
e titre comme un processus pouvant
me A leur renvoi sur le pavd ...
nt que les employs de la compagnie sont
pulation a coups de pierre (quand ce n'est
armes A feu, armes "crdole") lors des
debranchement des prises illidgales qui
s de la moiti6 de la production total,
iterm6diaires ou "brokers" r6alisent des
(voir Lumiere / 5)


* Baby Showers
* Birthday's
* Weddings


Special Occassion Souvenirs
By Sophia


Phone: 954-757-1662


. www.sosdezinc.com


-'~-.,1. A' -~ .~


Nou vann Vans, PickUp,
Vans Diesel,
Ekipman Lou, Kamyon


Nou gen yon gwo seleksyon Motosiklt CROSS,
2JOCC, Bisikldt MOPEDS etc...

Ford Van 96
32 Pasaje
Diesel
20 Ford Van an Stbk
Double Wheel & Heavy Duty

Moth Diesel pou
Toyota, Nissan, Mazda
Isuzu, NPR, HINO elatrye


3303 N.W. 135 St.
North Miami, Fl 33054
Tel1: 786-229-8439 305- 681-4666


ale











Lima Auto Sale
pi p?^fai Hawt toaw. a


t Sale of TOYOTA, PICKUP Diesel
^ Nissan, Mazda, Toyota, 4x4 Diesel
Nou se espesyalis
Se nou ki gen pi bon pri
Nou delivre tou suit..


Lima Auto S





I


S/e







Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


Page 5


I TDE L'ACTUALITE I


Oui, Mais..
(Lumiere ... suite de la page 4)
fortunes...

Le temps des dealers...
Et revoici cette meme mondialisation au nom
de laquelle nous nous condamnons A turner le dos a la
production national pour des importations de plus en
plus massive et en des domaines de plus en plus illimit6s.
I'industrie pharmaceutique haitienne, qui se
portait bienjusqu'A I'affaire du sirop contamin6 (1995)
dans laquelle des enfants haitiens ont perdu la vie, est
aujourd'hui en pleine d6route A cause des m6dicaments
plus ou moins clandestins sur les bords qui ont envahi le
pays sans contr6le d'aucune sorte et de tous les coins de
la terre.
Apres le retablissement d6mocratique, un
contract sign avec la "Rice Corporation" stipulait que la
compagnie amdricaine acheterait le riz haitien pour le
melanger au riz import, de telle sorte A assurer une survive
aux planteurs de la vall6e de I'Artibonite.
Aujourd'hui une source voulant garder
l'anonymat nous apprend qu'un arrangement a Wtd trouv6
avec les patrons de la "Rice" qui avaient fui le pays sous
une accusation de cr6ances dues a l'Etat haitien et en
profdrant toutes sortes de menaces centre le
gouvemement Lavalas ... No comment!
Car c'est d'abord 9a la mondialisation. Influ-
ences politiques, lobbying, deals. Les int6rets des na-
tions versus ceux des multinationales, et rarement voit-
on les premiers l'emporter, 4 moins de faire amende
honorable.
On accuse le gouvernement haitien d'avoir
inaugur6 un project de "zone franche" A la frontiere alors
meme que la compagnie dominicaine qui doit b6n6ficier


de la concession serait toujours en stade de formation ...
. Tout comme l'an dernier on accusait le P.M.
Jean-Marie Ch6restal d'avoir contract un project de
furniture d'l61ectricit6 avec une compagnie dominicaine
qui n'existerait que de nom. Vrai ou faux, toujours est-il
que l'on n'en a plus repari6 ...
Autrement dit, il ne suffit pas pour
un gouvernement ayant des problimes r
politiques et/ou 6conomiques d'etre pret a
passer sous toutes les fourches caudines, mais
il doit meme prendre les devant s ...
Des lors, adieu toute ligne
iddologique, adieu programmes politiques ou
autres livres blancs qui ne soient pas en
complete harmonies avec les int6r8ts
internationaux, avec les quatre volont6s des
multinationales...
Des lors aussi les secteurs
d6cisionnels gouvernementaux, particuliere-
ment de 1'ex6cutif, se retrouvent envahis de
toute une arm6e de lobbyists, de brokers, "raid-L ',
ers", porteurs de valises, ex6cuteurs des
hautes et basses oeuvres et pr6ferablement en
cash... A l'expression consacree "les homes
du president" se substitute de plus en plus celle .
de "la mafia pr6sidentielle" ..., et les
conseillers traditionnels (strat6gie, rapports de
forces, vision historique) percent de leur '
valeur ou sont mis sur la touche.


Des scandals qui ne
scandalisent plus personne...
De Washington A Buenos Aires, de
Paris A Port-au-Prince, de Los Angeles h
Moscou ou P6kin un seul module ...
Les probl6mes de black-out qui ont


fait tant de bruit l'ann6e demiere en Califomrnie sont aussi
le r6sultat de cette m8me politique de d6mission des
pouvoirs publics au profit des multinationales et de leurs
agents nationaux et internationaux.
(voir Lumikre / 6)


-Il


Clinton et Aristide


SL v *Plizie lanee ) ap femen
MEN KEK CHANJMAN NAP FE SO e Moun ki bezwen on resi, pran lane
SS R~ 836 TL pl AZ7A a dwat Ia. depi 3 jen
S R` 836. TOL L P LAZA Nouvo ramp Toll Plaza nan direksyon
Pus fasilite pou mount kap itilze SR 836, pou tet technoloji a pi avanse NW 17 Avenue


fr .


* ., ;


...L.. '-'- .. . .


I-x


Siveye gwo chanjman sa-a yo ak Konstriksyon kap tet sou
SR 836 depi 31 mai 2002. Pandan lan Konstriksyon an ap
83^ rapousuiv konfigirasyon plaza-a pwal change:
83 J6 P- E o Anu E AP FEME.in Ap gen wout tan pfw
h laneW i pal f" len yom apwe I nan main plaza.
-7 foutnanledcolyopouonIae 1woutyobap poo
I 1l6 IN a thSoulh oswa pou Beadhes yo, ,a so= l sou
F DX; Laloune Road North pou ale sou SR 112.I apL i tom-t
siy N sou woui l epillov lo madci nou ap ampl
prudans. An plis de mesaj sa-a yo, MDX pwal anonse kek chanjman sou tralik
nan toll plaza-a nan journal Miami Herald chak semen.
MOUNi BEZWI RES1,K BE E IIDWA NilOU. DepitlRd3Jl 20021R
2 lane pou me i sou men gkh nou p l fimen. Tou-1 -lane. kap
bay resi ap sou men dwat nou. Chof ki rtilize lane ki bay resi yo gen
pou yo kembe men dwat yo depi jou ki 3 jen 2002-an jiskaske nou bay
yo on lotxlod.
N N011 RAMP INAil TLL. PAZA-AL On nouvo ramp nan toll plaza-a an
direksyon Nw 17eme Avni (N6 ak Sid) pwal louvri denye week-end nan mwa mal
2002. Chofe ki nan direksyon Es! sou SR 836 ap kontan utilize on lane espesyal kap
komanse Est de NW 22eme Avni, ki pou mennen yo sou nouvo ramp la. Ramp sa-
a ap gen 4 lane pou Toll. Lane ki sou men dwatla ak lane ki sou men goch la pral
rele SunPass lane et 2 l6t lane ki rete yo ap la pou bay resi ak monnen, men ap
gen menm posibilite lane pou SunPass yo.
Nap made nou ekskize nou pou pwoblem sa-a yo et nou remesye nou pou
pasyans nou ak kooperasyon nou.
Tanpri konkakle Marta Trudeau, Public Information Officer (305) 649-6999
oswa: www.mdx.way.com
Pou tout 6lot infomasyon sou Pwoje Rekonstnksyon SR 836 Toll Plaza.



^s4x
MIAMI DADE EXPRESSWAY AUTHORITY
Mmil-mla Ap f umn
wwwjmnd-suscom


FICHE D'ABONNEMENT A HAITI EN MARCH


NOM


ADRESSE


6MOIS N
ETATS-UNIS US $ 40.00 UNAN
CANADA US$ 42.00 US$ 78.00
EUROPE US$ 70.00 US$ 80.00
AMERIQUE LATINE US$ 70.00 US$ 135.00
US$ 135.00


RENOUVELLEMENT

NOTTVETL ABRONMrk


NE iLriC


-- ------ --


I








Page 6


Que la limiere soit Oui, mais ...


(Lumiere ... suite de la page 5)
Et les scandals politiques qui
ont 6clabouss6 le monde politique
franqais, aussi bien A gauche qu'A droite,
touchant jusqu'A des proches conseillers
d'un homme A l'int6grite reconnue
comme le Premier ministry socialist
Lionel Jospin, sont la consequence de
cette mame omnipresence et omnipotence
de la "magouille ".
Que dire enfin de la crise qui a
ray6 en un clin d'oeil de la carte financiere
du monde la troisibme 6conomie de
l'Am6rique latine, I'Argentine...
Certains tentent de resister:
'La Chine en passant chaque
ann6e par les armes des dizaines de


"corrompus"...
Fidel Castro en rallongeant A
nouveau ses discours ...
Vladimir Poutine en
rdorganisant son administration en bon
ex-responsable du KGB. Son
predecesseur Eltsin (on connait les accu-
sations de corruption qui ont touch
jusqu'A la proche famille de ce dernier)
se serait content d'une integration pure
et simple de la Russie dans l'Alliance
Atlantique. Poutine signe avec George W.
Bush la constitution d'un Conseil Otan-
Russie.

Les m8mes causes
produisent toujours les memes


effets...
Quel avenir pour des nations
aussi d6pourvues qu'Haiti et qui doivent
liquider tout leur. maigre heritage
technologique : la compagnie d'dlectricite
rdduite a une escouade de d6brancheurs
de prises illegales; la TELECO
(T61eecommunications d'Haiti) videe de sa
substance et simple relai entire les firmes
privies Acapitaux strangers majoritaires;
tout comme la r6forme agraire dans
I'Artibonite qui a disparu de l'actualit6
pendant que nos enfants par months et vaux
ne jurent que par le riz de Miami.
En change de vagues
promesses de quelques milliers
d'emplois, via d'hypoth6tiques zones


Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


branches, et d'une assistance conomique
sur la base du meme systeme des memes
causes qui produisent toujours les memes
effects.
Mais la mondialisation c'est
aussi aujourd'hui un certain interat a la
formation de cadres haitiens aux Etats-
Unis qui portejusqu'A venir chercher des
jeunes en HaYti meme pour le corps de
police de Fort Lauderdale. Dans 1'espoir
de reintegrer un jour ces cadres en Haiti
pour une renaissance de notre pays.
Cependant il faut computer aussi
avec la resistance au changement en Haiti
qui est f6roce et notamment au sein de
nos 61ites. Soulignez feroce ...

Haiti en Marche,
ler Juin 2002


ECONOMIC
(suite de la page 2)
calegon, sans bain. Mame les mouches ne
m'approchaient pas. J'ai cotoyd des
communists en Italie. J'ai vite appris
qu'ils 6taient communists d'un c6td mais
leurs poches 6taient de l'autre c6te."
Read my lips et suivez mon re-
gard. "Ils sont partout pareils," chuchote
un assistant A son voisin.
Ce sont lI des lemons de la vie.
Ne pas avoir peur de 1' venture, des gens,
dit-il soulignant que l'apprentissage des
langues est tres important. "Les langues
vous ouvrent les portes, facilitent les con-
tacts," precise Tanguy d'un air bon enfant.

Ailleurs n'est pas mieux qu'ici

II faut de la perseverance, avoir
les reins solides pour faire face A
I'adversit6 et


Construire sans detruire !


s'accrocher a ses r8ves pour vivre,
pursuit Tanguy Armand qui affirme,
d'autre part, avoir fait le choix conscient
de vivre et d'investir en Haiti.
"Pour ceux qui veulent partir
arguant que Haiti n'offre rien et surtout
avec la valse des visas octroyes par le
Canada, je dois vous dire que c'est im-
portant de faire une experience ailleurs.
.Parce que,ga vous ouvre l'esprit, vous
donne de l'expdrience et confirm vos
competences. Mais, il ne fautjamais au
grand jamais penser qu'ailleurs est
mieux qu'ici. II vous faut plus de
determination et plus de discipline qui
sont des qualities qui prennent du temps A
s'acquerir. Et IA-bas, vous n'etes qu'un
numero, un anonyme parmi tant d'autres.
II faut faire un choix. Si vous faites le
choix de rester dans votre pays, il faut


"Adopt-A-mTree"


pral vini nan katye lakay nou!l
Samdi, 8 Jen, 2002

Nou envite a: "Adopt-A-Tree" nan:


North Miam~ iiStadium





Envitasyonjeneral de 10 am a Midi!
-. .p-


I-s.


SMiami-Dade "Adopt-A-Tree" patne: 7'
9 Miami-Dade County AV University of Florida / Miami-Dade Extension
Florida Power & Light d Treemendous Miami A Operation Green Leaves
Montgomery Botanical Center' Fairchild Tropical Garden

Rele 30S5.372.6555 pou plis enf6masyon. www.co.minami-dade.fl.us/adoptatree


vous investor totalement. Et apprenez A
vous mettre ensemble pour produire. 11
faut inviter les partenaires strangers A
venir dans le pays. Et le jour oil ce pays
s'ouvre, il y aura une explosion. Ce pays
vaut le coit d'investir. Je ne regrette pas
mon choix", dit Tanguy Armand.
"Maintenant je peux me
permettre certain carts J'aime bien
arriver certaines fois au bureau apres 9h
00 du matin et prendre un petit massage
A 4h00 de l'apres-midi", dit-il tout en
donnant le credit A ses employes.
"J'ai des tresors de
collaborateurs qui me completent. Je peux
passer 3 semaines de vacances et l'usine
continue A turner. Ils continent A
contacter des clients et tiennent bien les
comptes", declare Tanguy invitant les
jeunes entrepreneurs A savoir bien
s'entourer et donner de l'espace aux
employs s et collaborateurs pour
grandir et s'ameliorer.
La fiabilite, la quality et
l'honnatete sont des cartes d'atout
dans le jeu des affaires, selon le
conferencier du jour qui insisted sur
le fait qu'il faut apprendre A traiter
les gens avec enormement de respect


Une entreprise citoyenne
"Apres plusieurs annees
passees en France, je souhaitais
revenir en Haiti et participer A la re-
construction en cr6ant une entreprise
dans ce domaine", ecrit-il Tanfuy
Armand dans le feuillet de
programme de la soiree don't le
Reseau de 1'Information
Economique a pu trouver une copie.
Ses critares etaient clairs et
precis : importer un savoir-faire et
des technologies de pointe, mais
produire sur le march local en ayant
en tate la preservation de
1'environnement.
La reponse pour lui, ciest
Atlas Construction: la production de
materiaux de construction, sous li-
cence international PPB, et offrant
un produit qui supprime notamment
l'utilisation des etais de bois.
Atlas Construction, S.A.
beneficie d'une portee technologique
recherchee et obtenue avec
l'implication de l'entreprise
frangaise PPB (No 1 frangais du
beton pre-contraint qui lui a delivre
le precede de fabrication sous li-
cence) don't la prise de capital
estimee a 10% sous forme d'apport
supplementaire en machinerie et
savoir-faire.
La society a decide de ne
pas s'appuyer sur les resources
traditionnelles entrant dans la fabri-
cation des materiaux de construction


et fait ainsi 6voluer l'industrie de fabri-
cation des mat6riaux de construction en
b6ton en HaiYti. Les precedes
g6neralement utilises dans les pays 6tant
fortement contraints A un total d6dain de
l'ecologie gen6rale.
Ainsi, en lieu et place du sable
ordinaire et des tout venants, du sable
concasse est utilis6. Des poutrelles en
b6ton sont fabriqu6es selon le procede du
pr6-contraint, c'est-h-dire qu'elles doivent.
leur solidity A un fil d'acier pris au coeur
du b6ton, tendu sur verinis hydrauliques
pendant le s6chage et relache une fois sec.
Un 16eger arc se forme alors, donnant une
resistance indgale avec de simples
poutrelles. Grace a ces products, il est'
devenu possible de construire sans etais
et bois de coffrage.
L'objectif d'Atlas Construction
est de desservir d'abord le march haitien,
qui ignore les avantages 6normes
qu'offrent les products prefabriqums, soit
une reduction d'au moins 20% du coft
du gros oeuvre d'une construction stan-
dard.
De plus une technologies de
pointe est utilisee. Atlas beneficie d'un
transfer de technologies et de visits
d'inspection et de contrOle de quality de
la compagnie PPB (qui s'assure ainsi de
la conformity des products au standard
international), et de seances de formation
qui sont donnees aux technicians de
l'entreprise.

Conjoncture & Financement
Profitant des ouvertures credes
a la faveur de la nouvelle conjoncture, les
investisseurs haftiens ont mobilise
intelligemment des acteurs strategiques
dans le financement de l'entreprise :
Constitution des fonds propres
:$600.000 (US)
Fonds de Developpement
Industriel (FDI) (institution d'aval et de
reescompte); participation k hauteur de
15%.
Autres partenaires : $500.000
dollars (US)
Banque Europeenne
d'Investissements (BEI) /SOFIDHES;
plus de 46% du capital invest
Sogebank : environ $100.000
USD (soit 7%).
Ce montage financier a su
profiter largement des opportunities de
financement existantes mais souvent
ignorees a cause de la lourdeur et de la
meconnaissance de leurs formalities
d'acces.
Atlas Construction, S.A. a su
surmonter les contraintes de capital et
soigneusement suivi les tapes qui .
donnent aces aux fonds de la SOFIDHES
/ BEL, selon les normes definies par la
(voir Economie / 7)


I HAITI-CRISE I


I


I








I OUTJLLJ SOLUTION? I


eLeLU1L .. u vtl. , | r -- -


Haiti: Chomage, pauvrete et exclusion social


plus avilissants pour un Peuple: Analphabdtisme,
Illettrisme, Ignorance, Malnutrition, Maladies,
Surpopulation, Surpeuplement des centres urbains,
Promiscuit6, Bidonvilles, Mendicit6, D61inquance,
Drogues, Violence, Crime, Impunit6, D6gradation de
l'Environnement et de la quality de Vie, >,
>, Mauvaise governance, Corruption,
Dette interne, Dette externe, Ingouvemrnabilit6 (Entit6
Chaotique Ingouvernable), Mise sous Tutelle, Occupa-


MIAM
m


tion etc. Et IA, on tombe en plein dans un pernicieux
cercle vicieux: Plus on est ignorant, mal nourri, malade,
mal gouvern6 on ingouvemrnable, sous tutelle on sous
occupation, plus on s'enfonce dans la pauvret6 et moins
on est capable d'en sortir. De surcroit, le chOmage et la
pauvretd constituent le bouillon de culture ideal favor-
able h exclusion social. La pauvret6 est done le
probleme prioritaire, la priority des priorit6s. II faut lui
trouver une r6ponse impdrieuse et
urgente.


(Exclusion ... suite de la page 3)


The County Manager, Miami-Dade County (County), pursuant to Chapter 287.055, Florida Statutes, and Chapter 2, section 2-
10.4 of the Miami-Dade County Code as amended by Ordinance 01-105, as applicable, announces that professional services will
be required from a qualified firm to provide consulting services to prepare a Major Investment Study (MIS) Alternative Analysis
(AA) in accordance with Federal Guidelines and requirements, including the National Environmental Policy Act (NEPA) and
Federal Transit Admnistration (FTA) planning guidelines to define/ recommend a Locally Preferred Alternative (LPA) generally
along the Biscayne Blvd/US1 Corridor and FEC right-of-way, stretching from Downtown Miami to NW 215th Street (Broward
County Line). This will encompass the evaluation or environmental and engineering impacts of various alternatives, concepts and
strategies. The MIS/AA will include an extensive public involvement plan.
Please be advised that the selection committee's first meeting has been scheduled for 2:00 PM on July 16,2002 and will be held
in the Stephen P. Clark Center, located at 111 NW 1st Street, 13th Floor, Rear Conference Room. The meeting's agenda is to
determine those firms who meet the minimum submittal requirements. Additionally, the Public Hearing for all firms meeting
these minimum qualifications wil begin at 9:00 AM on July 30, 2002 and will be held in the Stephen P. Clark Center located at
111 NW 1st Street, 18th Floor, Room 18-2.
Pursuant to the Florida State Statutes, Chapter 287.055, the selection committee will evaluate teams based on the following
selection criteria: the ability of professional personnel; past performance; willingness to meet time and budget requirements;
firm's location; recent, current and projected workloads; affirmative action plan, and the volume of previous work awarded by
m-Miami-Dade County. Each of the criteria will be evaluated equally.
TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS
1.02 Mass and Rapid Transit Planning (PRIME)

1.01 Urban Area and Regional Transportation Planning 15.01 Land Surveying
2.01 Mass Transit Program (System) Management 19.01 Transportation Planning
2.02 Mass Transit Feasibility & Technical Studies 19.02 Mass Transit Systems
10.01 Engineering Design
A copy of the Notice To Professional Consultants (NTPC), Performance Data Sheets, and the participation provisions (as appTi-
cable) may be obtained at the Vendor Information Center (VIC), which is located at 111 NW 1st Street, Lobby, Suite 112, Miami,
Fl 33128. The phone number for the VIC is (305) 375-5773 and the fax is (305) 372-6184. These documents may also be
obtained online at http://www.co.miami-dade.fl.us/dpm. However, if the NTPC is obtained online you are advised to send an e-
mail to Ms Angela Sukhdeo, Consulant Coordinator at sukhdeo@miamidade.gov with the project name and number, your firm's
name, address, phone and fax numbers in order to receive future information/addendums for this solicitation.
CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS
One Agrement 25% DBE goal

A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on May 28, 2002 at 1:00 PM in the Stephen P. Clark Center,
located at 111 NW 1st Street, 18th Floor, Room 18-2, Miami, Florida. The purpose for the briefing is to provide a more detailed
scope of the requested services, review the response requirements, and afford interested firms any necessary clarifications prior
to the response deadline. While attendance IS NOT mandatory, interested parties ARE ENCOURAGED to attend.
Deadine for submission of proposals is JUNE 14,2002, at 12:00 PM LOCAL TIME, all sealed envelopes and containers
must be received at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111 NW 1st Street, 17th Floor,
Suite 202, Miami Florida 33128-1983. BE ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED PROPOSAL ENVELOPES OR
CONTAINERS RECEIVED AFTER THE ABOVE SPECIFIED RESPONSE DEADLINE SHALL NOT BE CONSID-
ERED.
This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to Section 2-11.1 (t) of the Miami-Dade County
Code, as amended. Please review Miami-Dade County Administrative Order 3-27 for a complete and thorough description of the
Cone of Silence.

mr --


18x 18& 16x 16
Ceramiques espagnoles et italiennes
. Grand choix a votre disposition
.79 pied carre
4G It AA M ] TJ X IV .
Cdramiques grises
(Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carries
Apportez ce coupon


Ceramiques & Marbre


Tres grande salle d'exposition
S* D6p6t Salle d'Inventaire .
Accessoires
Ceramiques
Marbre pour Salle de bain


Construire sans

detruire!
(Economie ... suite de la page 6)
Communaut6 europ6enne. Cette soci6t6 a
b6ndficid de assistance technique du Centre
de D6veloppement Industriel (CDI), un
organisme d'assistance aux entreprises et qui
fonctionne selon les accords de la Conven-
tion de Lom6.
Tanguy Armand se pr6sente comme
un citoyen engage. II est tres engage comme
membre du conseil de la Fondation Haitienne
de l'Environnement. II est membre de la
Chambre de Commerce Franco-Haitienne, de
la Chambre de Commerce et d'Industrie
d'Haiti et de l'Association des Industries
d'Haiti. Ses implications associatives
1'amenent 6galemnent A 8tre membre du
Comit6 des R6sidents de Bois-Moquette oil il
vit avec son spouse et ses deux enfants.
Et parlant de sa famille, Tanguy
Armand se rappelle qu'un jour, sa fille voulait
de la creme A la glace. II n'avait pas d'argent.
II a dii appeler son papa qui lui a fil6 200
gourdes. Notre homme avait 43 ans ...
La soir6e s'est poursuivie par une
pdriode de questions et de r6ponses suivies
des propos de circonstance de Ralph Abellard
et de Elizabeth Augustin, respectivement
maitre de c6r6monie et president national de
la Jeune Chambre Economique d'Haiti qui ont
remis une plaque d'honneur A Monsieur
Tanguy Armand qui avait A sa droite Kesner
Pharel, PDG du Group Croissance faisant la
promotion du project Gonave 2000.
Ce project vise l'implantation d'une
station baln6aire dans l'ile de la Gonave.

Roosevelt Jean-Francois
rie-ht@onebox.com


Tlocoz ur-
12x12
C6ramiques espagnoles
Differents Styles et couleurs
69 pieds carr6s

quG t--& M. _IUX XZ _-K
Ceramiques gnses
(Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum de 200 pieds carrs


Nous exportons vers Haiti Apportezcecoupon



Meilleurs prix de la place

SVenez done voir vous-meme "4

5 3306 N.W. 796me Avenue, Miami, Florida T61.: 305 592 2558 Fax: 305 477 2673 i'iw


Mercredi 5 Juin 2002
n Ifotin Marche Vnl YVT Mn 1 8


-V Z AL


Page 7


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS
MIAMI-DADE TRANSIT
NORTHEAST CORRIDOR MAJOR INVESTMENT
STUDY (MIS)/ ALTERNATIVE ANALYSIS (AA)
E02-MDT-01,E


__


I -


N,


Aucun pays ne peut s'assumer et s'6panouir
pleinement avec un taux aussi 6lev6 de pauvres dans sa
population. C'est un 6norme leurre, une vraie illusion
voire une h6r6sie de croire que l'on peut prodiguer la
sant6, I'Mducation, le logement, la nourriture, la justice
etc. A un people constitu6 en majority de pauvres dans
un pays oil l'Etat est forc6ment aussi pauvre.
Pis encore, cette D6mocratie, qui nous tient tant
& coeur, ne peut pas naltre, se d6velopper et s'6panouir
dans un tel context de ch6mage et de pauvret6
enddmiques. Car la D6mocratie a un cofit; la
D6mocratie a un prix; la D6mocratie n'est pas
un produit bon march6e.
Que faire? Si l'on veut vraiment
d6velopper ce pays et I'61lever au rang d'une
nation digne du respect des autres Peuples, il
faut l61aborer et appliquer une strat6gie de lutte
contre ce flMau, la pauvret6, une strat6gie qui
soit r6aliste et efficace. Contre la pauvret6, il
(voir Exclusion / 10)








SOCrTTR/ CrITTIURE I


Journee Monique Calixte a la Cite de!

11 y a plus dune dizaineet d 'Industrie e P ri
d'anndes, je visitais ma saeur Monique etl de. 1'n uti dellU&J PVXl'aris.A


Calixte A la Cit6 des sciences et de


Confreniciers Rodney Saint-Eloi et
l'industrie. Co-fondatrice de la vie.
m6diathbeque, une section dudit mus6e,
elle me fit faire, avec une certain fierte, ents et a
cr66rent
le tour de ce prestigieux mus6e de Paris,Monique
son lieu de travail. Monique
Depuis, beaucoup d'eau a could siege e
sous les points ... parisienn
Foudroyde par une crise tAiche de
cardiaque h Paris, le 29 Juillet 1995, A la creation d
veille de ses 50 ans, Monique 6tait d'une en Haiti,
grande culture. Elle s'int6ressait au fonds ser
theatre, A la po6sie, A l'art et A la musique. les livres
Dans sa vie professionnelle, que ce soit 900 ou
biblioth6(
dans les cabinets d'avocat, A la b ot
m6diathbeque de la Villette, aupres du compren
president de la Province des Iles en ments s5
Nouvelle Cal6donie, et A Ifremer, elle n' a politique
cesse de militer pour la justice et le d'Haiti, s
d6veloppement. Sa collection d'ouvrages ittdratur
sur le droit, 1'6conomie, la politique, Haiti meme qui
t6moignent d'un engagement profound de mans d'a
sa personnalit6 qui aura marqu6 toute sa pays et


?eu de temps apres
mis de Monique
I'Association
Calixte don't le
st en region
ne. La premiere
ce group fut la
'une bibliothbque
don't le premier j
ait constitu6 par
de Monique. Ces
vrages de sa
que personnelle
aient des docu-
ir 1'histoire, la
Set 1'6conomie
sur le crdole, les
es antillaises, de
e de nombreux ro-
Luteurs de divers
cultures, sur la


po6sie, bref, un ensemble propre A
satisfaire la curiosity intellectuelle
des jeunes Haitiens depourvus non
seulement de moyens de s'acheter
des livres mais aussi limits quant
aux endroits publics pour lire.
La Bibliothbeque Monique
Calixte a tenu ses promesses, elle est
devenue un oasis cultural, un lieu de
r6f6rence. Elle compete deux sales de
lecture; dans la premiere on trouve
des livres de fiction et de r6f6rences
et aussi la salle des enfants. II y a
aussi la salle de stock. En effet, la
grande parties du fonds de livres de la
BMC n'est pas en aces direct. Au
second 6tage, une terrasse a Wt6
aminag6e pour les petits : meme le
mobilier est A leur taille. La salle
informatique comprend cinq
ordinateurs, une imprimante, un
scanner et une connection internet.


Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


s Sciences
Aimd C6saire, les Romanciers
de la Caralbe, un Hommage h Philoctete,
Journe mondiale du refuse de la misbre,
le Festival Port-au-Prince, Oeuvres
d'Edwidge Danticat.
La Fondation Connaissance et
Liberty (FOKAL) don't la directrice ma-
dame Michele Pierre-Louis est une amie
de longue date de Monique et aussi co-
fondatrice de l'Association Monique
Calixte est le bailleur de fonds principal.
Elle travaille aussi de pair avec le Centre
cultural Pyepoudre et 1'Association socio-
culturelle Etoile Filante. L'institution
L'Union latine a permis a la BMC de
ben6ficier de plus d'un miller de livres
pour enfants.
La semaine derniere, en ce beau
matin d'avril, je me rendais avec les
membres de l'Association Monique
Calixte A la Cit6 des sciences, A Paris. Ce
centre cultural, par excellence, rendait
hommage A l'une des leurs, Monique
Calixte.
Organis6 par l'Association


Membres de I'Association Monique Calixte et invites


Allo Miami

FADKIDJ VARIETY STORE

Le magasin pour toutes les occasions

* Reception de pavement pour Bell south, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
* connection t6l6phonique chez vous
TOLL FREE 877 485 4428 Tel: (305) 757-4915 Fax (305) 757 6916
8272 N.E. 2nd Ave. Miami, Fl 33138
Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am A 7:30 pm Denis/Joujou

30.5 7 57 49- 15 8 27-2 30 5 7 57 491

FADKIDJ VARIETY STORE



















* Parfumns CD's (Compas, Racine, Evangelique)
* Cellulars & Beepers Zouk, francais, ambricain
* Souliers et Sandales Video's (haitiens, americains, documentaires,
* Produits pur la cuisine dramas)
* Cadeaux Produits de beauty
* Tableaux Produits pour cheveux
* Moneygram Money Order


La galerie
prince i pal e
constitute
l'espace de tra-
vail. La salle de
press est aussi
la salle d'accueil
oi l'on trouve
pres de cinquan-
te titres de re-
vues; cette salle
est aussi utilis6e
pour les conf6-
rences, les de-
bats, exposi-
tions, spectacles
et projections.
Plus d'une
quarantine de
conferences ont
6td tenues dans
ce centre de cul-
ture: citons
celles de P.
Chamoiseau, D.
Laferriere, E.
Danticat, G.
Victor, M.
Laroche, V. St-
Louis, J. Domi-
nique, J. C.
Bajeux, N.
B ri ss on -
Lamaute, Jean
M 6 t 6 1 u s ,
Rodney Saint-
Eloi et Jean-
Robert Julien.
Parmi les Festi-
vals / Exposi-
tions on compete:


Monique-Calixte, a Paris, la Bibliothbeque
Monique-Calixte et la Fondation
Connaissance et Liberts en Haiti, la
mediatheque de la Cite des sciences et de
l'industrie, A Paris, I'association Action
culturelle contre l'exclusion et les
s6gr6gations par la lecture (Acces) A Paris
et le R6pid (R6seau d'enseignement
professionnel et d'interventions
dcologiques) en Haiti, cette journde
s'annongait bien prometteuse.
Monsieur Bernard Bachaman,
directeur de la m6diatheque, nous
conduisit a l'amphithditre oi il allait
animer une table ronde.
DdjA attablds, se trouvaient: Mr
Vertus Saint-Louis, historien des sciences,
Madame Marie Bonnaf6, psychiatre et
psychanalyste, Monsieur Rodney Saint-
Eloi, poete, 6crivain et 6diteur, Madame
Michele Pierre-Louis, 6conomiste,
directrice de Fokal et fondatrice de la
Biblioteque Monique-Calixte, Madame
Sonia Fayman et Madame Catrine De
Silguy de l'Association Monique Calixte,
et Monsieur Pierre Cerran, repr6sentant
de Christine Taubira, deput6e de la
Guyane.
L'amphith6atre 6tait d6jA A
moitid plein. Sans tarder, Monsieur
Bachaman parla de Monique Calixte et
de son passage au mus6e de sciences.
Ensuite, il entra dans le coeur du sujet:
langue et sciences et l'apport de la lec-
ture dans le monde moderne.
Monsieur Vertus Saint-Louis
esquissa un tableau des sciences dans la
culture et l'industrie en Haiti.
Marie Bonnaf6 relata son
experience dans les foyers et comment
elle approche le group des tout petits,
(voir Association / 9)


Page 8


I


I








*C enw.fvAJ I 1 %, v ne ul. i -Fl A |V .. a L .. .* V -. -- I


I I-HOMMAGE I


JournIee
(Association ... suite de la pag
dans des endroits les plus anodins
initie A la lecture.
Rodney Saint Eloi nous f
multiples activities. 11 comment su
vente des livres A des prix accessib
Michele Pierre-Louis, ave
souvenir de son amie d'enfance I
raves qu'elles avaient toutes deux I
parla bien sOr de la bibliothbeque Mi
cr6ationjusqu'A nosjours, les rappo
et les divers "challenges" de la vie i
Sonia Fayaman et Cathe
fondatrices de l'Association Moi
brossbrent un tableau de l'associa
future.
Aussi captivante et int6re
r6servde aux d6bats qui suivirent ce
Tout un chacun avait son mot A dire,
des commentaires A faire.
Il y a avait pas mal a voir
pareille devrait Wtre programme su
en 6cho un group enthousiaste de
Cornelia Beauchamp,
Bibliotheque Monique Calixte et Li
Fokal se trouvaient au pole Enfanc
au centre de l'attraction, au mil
relataient la vie de tous les jour
r6pondaient avec aise et sourires at
connaissaient si bien.
Ces photos g6antes qui les
la vie tr6pidante de cet oasis de c
habituds (des gosses) autour d'ur
discuter. Un autre poster montrait de
1'6cran d'un ordinateur. Tout au
somptueuse BMC, perch6e entire
belle bitisse jaune qui avait recu ta
A quelques pas des posi
tables d6cor6es pour la circonsta
Katherine-Maire Pag6 nous faisaier
peu connue : des scenes et des v
champagne d'Haiti.
Nous d6couvrimes aussi
artiste plasticienne. Elle avait expo
veste pour rever", tissus consus. Q


Monique Calixte...
ge 8) peu d'espace!
et comment elle les On ne pouvait plus s'attarder. Jean Robert
Julien, sociologue, commengait son expos. II d6veloppa
it un tableau de ses le role de l'environnement et de l'6cologie en Haiti. Le
ir le marketing de la Rdseau d'enseignement professionnel et d'interventions
les 6cologiques a Wtd un facteur des plus agressifs dans la
c 6motion,evoquale lutte pour le reboisement.
4onique Calixte, les Monsieur Julien pliait A peine ses cartes que
onque Calixte, le s Mimi Barth6lemy entra en scene. Pleine de vie et
our Haiti. Elle nous d'entrain, avec force mimiques, Mimi nous narra les
unique Calixte, de sa contest du bon vieux temps. C'6tait formidable de rever
rts 6troits entire Fokal et pour un moment, de faire un grand pas en arrirre. Ces
courante de la BMC. soirdes tranquilles oi le seul bruit existant 6tait le pete-
rine De Silguy, co- pete des mais enfouis sous un feu de bois. On savourait
unique Calixte, nous ces contest qu'on connaissait par coeur mais qui avaient
tion, son but et son le m8me charme A chaque fois qu'on les entendait.
L'expos6 de Gdrard Barth6l6my,
ssante fut la p6riode anthropologue, fut fort instrutif. "HaiYti, la perle nue ou
-s diffdrents exposes l'6cologie deux voix" avec Mimi, fut excellent. Quelle
sn questiontsAeposer, journ6e charge!
une question a poser, lecture haute voix de quelques extraits des
livres de Dany Laferrimre fut une experience des plus
et a fire! Une expo int6ressantes. La salle rdserv6e pour cette parties du
ir une semaine, disait programme par le directeur de la m6diathbeque fut une
visiteurs. r6plique d'une salle de la BMC d'Halti. On y voyait de
directrice de la tout: de gros posters de Jacques Roumain, d'Edwidge
orraine Mangones de Dantica, de Monique Calixte, de la bibliothbeque elle-
e de la mddiathbeque, m8me et aussi des photos de grand format repr6sentant
ieu des posters qui les diverse conferences tenues Ala BMC... Sans fagon,
rs A la BMC. Elles certain visiteurs qui n'avaient pas pu se trouver une
ix questions qu'elles chaise, s'6taient assis par terre pres de la porte.
D'une voix nette et prenante, les lecteurs pub-
entouraient relataient lics nous firent apprdcier l'oeuvre de Dany Laferrimre.
entouraientrelataient \ .v,
ture On voyait les Je n'arrivais pas A croire que ce promeneur a l' air
culture On voyait les tranquille avec qui je causais A travers la haie, A Miami,
IC~~~ diUC I .1 J


1e table, en trai ne
esjeunes assis devant
i loin, on voyait la
des bananiers, cette
ant de belles tetes. '
ters, sur de longues
nce, des albums de
it d6couvrir une Haiti
'ues de la vie de la

Elodie Barth6l6my,
.sd son oeuvre, "Une
ue de richesses sur si


MI"AMID


LEGAL ANNOUNCEMENT OF BID
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA


REVERSE AUCTION
BID No.: 7110-2/06-OTR
Miami-Dade County Department of Procurement Management
is requesting your participation in our first upcoming Private
- -erse Auction to be held using CISglobal's E-Procurement
--menation for the pricing portion of the acquisition.

The purpose of the E-Procurent is to establish a contract for
the purchase of Mueller Drilling and Tapping Machines and
,Parts in conjunction with the needs of Miami-Dade County's
Water and Sewer Department on an as needed when needed
basis.

The concept of reverse auctions is becoming widely used in
large and medium-sized organization, including government
entities. This is an on-line process that allows sellers to bid for
an opportunity to provide a service or commodity to the County.
As the bidding by sellers progresses the price typical will go
down, as opposed to traditional auctions where the biding by
buyers will typically cause the price to go up.

Through the use of CISglobal, sellers will be able to place
their bids and observe the prices from the competitors, but
will not be able to see who the actual competitors are. This
dimension ensures the confidentiality of the bidders and the
price each is offering until all bidding is complete.

To download a copy of the bid and for vendor training, con-
tact Gertie Williams at 301-588-2997 or email at
GWILLIAMS@CIS GLOBAL.COM


Date of Auction
Time of Auction Event:


JUNE 13, 2002
1 : 00 PM 2:00 PM


Commodity: Mueller Tapping and Drillng Equipment and Parts

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in ac-
cordance with County Ordinance No. 98-106.
Miami-Dade County is not responsible for computer connec-
tivity or delays in Internet processing time.


6tait un auteur aussi prolifique ...
J'6coutai avec plaisirles oeuvres choisies: "Le
charme des apres-midi sans fin"; "La chair du maitre"
et aussi "Je suis fatigue." Quel d6lice!
Rodney Saint-Eloi se joignit au lecteur pour
participer aux commentaires, et aux courts d6bats qui
suivirent la lecture. Pour n'8tre pas en reste, et rattraper
le temps perdu, je me pr6cipitai, une fois la stance
terminde, sur la section am6nag6e pour la vente des livres
haftiens pour raffler quelques livres de Danny.
C'6tait une veritable course centre la montre.
Au loin, a l'autre bout de 1'6tage, le trio Ilan Ilan charmait
ses auditeurs. Sous la direction de Reynold Henrys, ce
petit group, bien balance, nous pr6senta des airs d'Haiti
et chants creoles. L'ambiance 6tait au summum!
Pourtant, ce n'6tait pas tout. Sans se faire
annoncer, Beethova Obas d6cida de participer A la
journ6e de Momo. Ce n'6tait pas la premiere fois que
Beethova faisait honneur A son amie Monique. Au New
Morning, il y a bientOt deux ans, il nous avait offert une
soiree sensationnelle.
Seul, accompagn6 seulement de sa guitar, cet
artiste sympathique et talentueux nous pr6senta quelques
oeuvres de son repertoire. II clOtura avec Lina... C'6tait
la fete, je dirais m8me la foire! De tous les coins de
l'6tage, les gens venaient scander Lina...
Belle et superbe journde ...
Monique Calixte est retournde A la Cit6 en
grande dame. Merci A tous!
En mon nom et aussi au nom de mon frere
G6rald, je remercie l'dquipe de la Villette, les membres
de la Bibliothlque Monique Calixte et de Fokal, les
membres de l'Association Monique Calixte,
1'AssociationAcces, le R6pid, les participants de laTable
Ronde, les artistes, et bien sfir tous ceux qui ont pay6 de
leur presence et qui ont fait de la journ6e de Monique
Calixte, UNE JOURNEE INOUBLIABLE !!!!

Francois Calixte


MIAMID


MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS FOR DESIGN-BUILD
PROFESSIONAL SERVICES
FOR THE ULETA FIRE RESCUE STATION # 32
MIAMI-DADE FIRE RESCUE DEPARTMENT
DPM Project # DBO2-FIRE-02
FIRE Project # MDFRD DB -04

The Fire Chief, Miami-Dade County, pursuant to Chapter 287.055, Floria Statutes, and Section 2-10..4 of the Miami-Dade
Conty Code announces that services will be required from responsible, qualified applicants to provide design-build services
for the design and construction of the Uleta Fire Rescue Staton #32. In general, the work consists of the design and construc-
tion of a one story fire rescue station of approximately 6,400 square feet in size, to be constructed on County-owned
property, located at 358 N.E. 168 Street, North Miami Beach, Florida, for Miami-Dade Fire Rescue Department Owner. The
work will include the design and construction of a facility with dormitory spaces, offices, kitchen, day room, exercise room,
apparatus area, and paved access roads and parking.

Copies of the design-buld criteria package may be purchased beginning on June 3, 2002 at the office of Silva Architects,
located at 3830 Shipping Ave, Miami, Fl 33146. The phone number for Silva Architects is (305)444-8262. The non-refund-
able fee for each design-build criteria package is $ 50.00 and only checks or money orders are acceptable and shall be made
payable to Miami-Dade County Board of County Commissioners.
TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS


14..00 Architecture
11.00 General Structural Engineering
12.00 General Mechanical Engineering
20..00 Landscape Architecture


18.00 Architectural Construction Management
13.00 General Electrical Engineering
16.00 General Civil Engineering


Additionally, the design-build team is required to meet the following criteria:

1. Partnership or joint venture, corporation, or individual, having at least one partner in compliance with *
the following requirements:
a. Is certified under Section 489.119, Florida Statutes, to engage in contracting through a certified or
registered general contractor or a certified or registered building contractor as the qualifying agent; or
b. Is certified under Section 471.023, Florida Statutes, to practice engineering; certified under Section
481.219 to practice architecture; or certified under Section 481.319 to practice landscape architecture.
To satisfy the technical certification requirements for the requested services, valid technical certification in all of the above-
specified area (s) of work must be held by the architectural /engineering team responding to this solicitation. Furthermore if
an individual is providing services that require technical certification by Miami-Dade County, the individual is required to
have the relevant certification (s). Individuals who are not technically certified at time of submittal will not be considered..
Additionally, firms that list other areas of work as supplements to the required technical certifications must also be certified
for these supplemental areas.
CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS


One (1) Agreement


7% CBE Measures (Design Portion Only)
24% CSBE Measures (Construction Portion Only)
PRE-SUBMITTAL PROJECT BRIEFING


A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on June 19, 2002 at 10:00 AM at the Miam-Dade Fire
Rescue Facilities and Construction Division, located at 9300 NW 41Street, Suite # 237, in the Fire Board Chamber, Miami,
Florida 33178. The purpose for the briefing is to provide a more detailed scope of the requested services, review the
response requirements, and afford interested firms any necessary clarifications prio r to the response deadline. While atten-
dance IS NOT mandatory, interested parties ARE ENCOURAGED to attend. Proposers are encouraged to submit any
questions in writing TO THE A/E CONSULTANT COORDINATOR, JOHN E. MENDEZ, NO LATER THAN JUNE 14,,
2002 IN ADVANCED OF THE PRE-SUBMITTAL PROJECT BRIEFING.

Deadline for submission of proposals and the bid proposals is July 12, 2002 at 2:00 PM, LOCAL TIME, all sealed
envelopes and containers must be received at Miami-Dade County Board of Fire Commissioners 9300 NW 41 Street,
Suite 162 MIAMI, FLORIDA 33178. SEPARATE SEALED ENVELOPES FOR THE BID (PRICE) PROPOSAL IS
REQUIRED. BE ADVISED THAT ANY AND ALL SEALED PROPOSAL ENVELOPES OR CONTAINERS RE-
CEIVED AFTER THE ABOVE SPECIFIED RESPONSE DEADLINE SHALL NOT BE CONSIDERED.
This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence Ordinance 02-3


Page 9


Mercredi 5 Juin 2002
14'ti nn qrr Aj hn Vol -VT X No- 18


8Lla,








Page 10


I QUEJLL-E SOLUTION? I


Ch6mage, P
(suite de la page 7)
n'y a pas 36 solutions, il n'y en a qu'une: Cr6er de la
richesse, produire et croltre; Crder des emplois
productifs, donner du travail. Que chaque haitien adulte
en age de travailler puisse avoir un revenu-salaire decent
et stable. Les pauvres ne b6n6ficieront pas des fruits de
la croissance s'ils ne participent pas A la production de
cette croissance.

Comment?
A) En dotant le pays d'Infrastructures de base
modernes et fonctionnelles (tlectricit6, Routes,
T616lcommunications, Adduction d'eau courante, Port,
AMroport) qui serviront: 1) A g6ndrer une solide et
important dconomie de service (Industries
informatiques, Industries culturelles, Industries des
loisirs, Industries ludiques, Tourisme, Hotels,
Stades, Palais des Congres, Stations baln6aires et autres
attractions touristiques, Casino etc.) et 2) A bonifier, c'est-
a-dire mettre de la valeur ajout6e sur tout ce que l'on
produit: petites et moyennes entreprises de conservation
et de transformation des products agricoles et
halieutiques, artisanat, zone franche, parc industriel, sous
traitance etc..
B) En s'attelant A cr6er les conditions pour
attirer les investissements strangers (IDE) en capitaux:
stability politique, stability macro-6conomique, code
d'investissements, code de lois fiscales justes et
6quitables, systeme judiciaire ad6quat, non corrompu,
impartial et fiable, respect de la propri6t6 priv6e.
C) En continuant la rdforme agraire d6jA
entamee, mutatis mutandi, en corrigeant ses imperfec-
tions et en la d6barrassant des considerations de nature
politicienne qui l'entravent. Cette r6forme ne doit pas
etre une simple r6forme fonciere qui se fait a des fins
partisanes et de client6lisme. Elle doit se faire dans le
but d'augmenter la production agricole national.
D) En mettant en oeuvre un programme de
planification familiale adapt6e A la r6alit6 haltienne pour
lutter centre une croissance trop rapide de la popula-
tion.
E) En r6clamant l'annulation pure et simple de
la Dette externe don't le service annuel, remboursement
et paiement des int6t8ts, greve lourdement le budget et
l'6conomie du pays. (US$ 60 Millions l'an en moyenne)
Cette solution, tres ambitieuse certes, est tout a
fait a notre port6e si nous savons utiliser et mettre A profit
toutes nos resources potentielles pour la rdaliser. Chaque
haYtien vivant en Haiti 6tant une richesse inexploit6e.
L'aide 6trangere ne devrait servir que d'appoint.

Pour cela:
D'un c6te, il faut responsabiliser I'Etat haYtien;
que I'itat reconnaisse ses insuffisances, ses faiblesses
et accepted de conclure un partenariat avec la soci6te civil


Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


mauvrete et exclusion social


et le secteur privet haitien et stranger en particulier pour
r6soudre le grave probleme de p6nurie d'infrastructures
don't souffre terriblement le pays. En effet, qu'est-ce qui
emp8che l'Etat haltien de favoriser, dans chaque
d6partement, la formation de Coopdratives ou de Soci6t6s
Anonymes Mixtes (S.A.M.) et d'inviter le secteur priv6
ha'tien et stranger, le secteur des affaires, les autoritds
locales, les movements associatifs, les haitiens vivant
A l'6tranger et la soci6td civil en general A y participer,
en achetant des parts sociales ou des actions (actionnariat
de masse) pour trouver les fonds indispensables pour
1'l61ectricit6, les telecommunication's, 1'adduction d'eau
courante, les routes, les ports, les adroports?. Avec l'aval
de l'Etat, ces S.A.M. pourraient m8me avoir aces A des
pr8ts avantageux, A des taux d'int6r8t tres bas, des Insti-
tutions financieres internationales.
De 'autre c6t6, il faut responsabiliser la Soci6te
Civile et le Secteur priv6. Ceux-ci doivent reconnaltre
qu'ils ont aussi leur r6le a jouer dans le d6veloppement
du pays sans n6cessairement s'immiscer dans la politique
politicienne forc6ment int6ress6e et partisanne. Le
secteur priv6, le secteur des affaires, la soci6td civil
doivent s'investir a fond dans le Milieu: les Infrastruc-
tures de base, les Universit6s, les Ecoles, les Institutions
m6dico-sanitaires, les Centres de recherche, les Sports.
Le Secteur priv6 doit s'engager dans la production de
biens et de services et ne pas se contenter de pratiquer le
mercantilisme primaire, acheter et revendre, puis s'en
remettre b6atement A l'ltat et a la Communaut6
international d6s qu'il s'agit de 1'interet g6ndral, d6s
qu'il s'agit de biens communs a cr6er, d6velopper et
prot6ger. Car l'Etat, encore moins la communaut6
international, ne peut pas tout faire, tout seul.
Cette participation massive de la Soci6t6 Civile
et du secteur priv6 haitien et stranger, dans un partenariat
avec l'Etat HaiYtien, servira de bouclier imp6n6trable A
la corruption qui affected la plupart sinon toutes nos In-
stitutions et se portera garante d'une certain forme de
moralisation et en m8me temps de modernisation de la
vie publique haitienne. Car, dans la lutte centre le
chomage, la pauvret6.et exclusion social, il est
imperatif que Haiti soit repr6sent6e par un Etat integre,
responsible et credible, soutenu par une Soci6t6 Civile
participate, elle aussi responsible et credible, en vue
d'obtenir I'annulation de la Dette externe.
-Et ce sera la participation concrete et
transparent des citoyens au processus de d6veloppement
de leur region.


ATTENTION !
Le quotidien L'Union
est ddsormais en vente
a la Librairie Mapou
A Miami
5927 NE 2th Avenue
Phone (305) 757-9922


NEsT1 R K TV5


La Coupe du Monde 2002
sur TV5 Etats-Unis avec DISH Network
TV5 et DISH, partout aux U.S.: 1 877 586 9675
A partir de seulement $ 9.99 / mois Installation gratuite

A partir du 31 mai 2002, TV5 donne rendez-vous aux amoureux du ballon rond sur
son r6seau Etats-Unis.

A partir des Huitiemes de finale (c-A-d le samedi 15 juin), en accord avec le C
Kirch et la FIFA, TV5 diffusera en direct et sans coupures publicitaire' ,A
r6seau Etats-Unis l'ensemble des match de la Coupe du Monde 2002.

Concernant le ler tour, du 31 mai au 14 juin 2002, TVS retransmettra en direct et
sans coupures publicitaires sur son r6seau Etats-Unis, les 16 match que joueront
les 6quipes de France, Senegal, Cameroun, Nigeria, Tunisie et Belgique.

Apartir du 11 juin les matchsjou6s par l'Equipe de France seront comments depuis
les studios de TV5 par Bernard Pivot et Patrick Montel.


Matchs du ler Tour


TV5 Etats-Unis ( heure de New York)


Mercredi 5 Juin Russie-Tunisie a 2h15


Danemark-S6ndgal
Cameroun-Arabie Saoudite
France-Uruguay 0 2hl5


Vendredi 7 Juin Suede-Nigeria h 2hl5

Lundi 10 Juin Tunisie-Belgique A 4h45


Mardi 11 Juin


France Danemark
S6n6gal- Uruguay
Cameroun-Allemagne A 2hl15, a 4h45 A 7hl5


Mercredi 12 Juin Nigeria-Angleterre a 2h25

Vendredi 14 Juin Tunisie-Japon
Belgique-Russie a 4h50, a 2h1l5


Jeudi 6 Juin


-Et ce sera aussi le debut de la decentralisation
avec d6concentration, delegation de pouvoir, donnant
leur chance aux energies, aux initiatives et potentialit6s
locales de s'exprimer.
-Et ce sera aussi un secteur priv6 rdnov6 et
responsible, moderne et progressiste, solidement
implants dans le milieu, voue au progrbs et au
d6veloppement par son engagement dans la production
industrielle de biens et de services et dans la lutte centre
le chOmage.
Et ce sera l'dmergence d'un pays compotitif
pr8t a s'int6grer dans les blocs r6gionaux (ZLEA,
CARICOM)
-Et ce sera enfin la rdforme de l'Itat: un ltat
d6sormais responsible, moderne, d6centralis6, partenaire
du secteur priv6 et de la Soci6t6 Civile, au service de
toute la population.
Partenariat-r6conciliation entire l'Itat et la
Soci6t6 Civile, le secteur public et le secteur priv6,
l'investisseur et le chomeur; Partenariat-r6conciliation
entire les haltiens de l'intdrieur et ceux de l'ext6rieur
(diaspora), entire les nantis et les d6munis, entire les
haitiens et les haitiennes, 6radiquant cet antagonisme
s6culaire entire I'Etat et la Soci6td civil d'une part, en-
tre les diff6rentes categories sociales haitiennes d'autre
part; Partenariat-r6conciliation entire Haiti et la
R6publique Dominicaine, pour atteindre un objectif
consensuel pr6cis: le Bien Commun, A travers un Pacte
National de lutte centre le ch6mage, la pauvret6 et
l'exclusion social, don't les regles sont claires,
applicables et respect6es par tous, gouvernement
compris.
Face au ch6mage et A la pauvret6 de la majority
de notre population, face A la degradation croissante,
6volutive de notre environnement, APDESE dit A chaque
Haitien: Arretes de te plaindre que le bateau va Ila drive,
que le bateau est en train de couler. Sois un Acteur de la
lutte centre le chOmage et la pauvret6 au lieu d'en atre
une victim. Mets tes deux mains sur le gouvernail et
aide l'Itat a mettre le cap dans la bonne direction.
Au fur et h measure que le ch6mage et la
pauvretd rdgressent, que le niveau et la quality de vie
augmentent, alors et alors seulement verra-t-on poindre
A l'horizon les premiers rayons de soleil de la
D6mocratie.

Dr. Michel LOMINY.
President de 1' APDESE






Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


Les fans
dans le d
dernier


Page 11


I I MONDIAL 2002 I I


Haiti jubile apres la victoire bresilienne
PORT-AU-PRINCE, 3 Juin dans la nuit de dimanche A lundi. La coups de feu. titre que la France avait rempor
hailtiens du Br6sil ont c6l6br6 capital a Wtd saisie en pleine nuit comme Le Mondial 2002 avait ddjA bien ans en battant justement le Brds
dlire la premiere victoire de ce d'un veritable tremblement de terre; on a demarr6 du gout de nos compatriotes Les sympathies du pub:
obtenue contre la Turquie (2-1) tir6 des p6tards et, parait-il aussi, des aprbs la brillante victoire vendredi du vont en majority au Br6sil, A I'


Sin6gal centre la France (1-0), tenant du


et aussi A la France.


t6 il y a 4
sil.
lic haitien
Argentine


Mondial: nervosit6

bresilienne, sang-froid
SEOUL, 3 Juin Le | l Le troisieme match de la
Br6sil a nerveusement entam6 i lijourn6e a t6 remport6 par le
le Mondial 2002 face A la Turquie 2-1, Mexioue aux d6pens de la Croatie (1-0).
Srs cartons rouges du tournoi
s, le premier au detriment du
Croate Boris Zivkovic, les
deux autres centre des
joueurs turcs A la fin du
match centre le Br6sil.
Ozalan Alpay a Wt6 expuls6
A ]a 86e pour tirage de
maillot A la limited de la sur-
face. Le penalty cons6cutif
5 de Rivaldo a offert la
victoire A une selection
auriverde men6e 1-0 Ala mi-
temps avant l'6galisation de
Ronaldo la 50e.
L'entraineur turc
Senol Gunes a d6nonc6 une
"injustice", d'autant que
Hakan Unsal a 6cop6
ensuite d'un autre carton
rouge pour avoir renvoyd le
ballon un peu fort sur le ven-
tre de Rivaldo, qui s'est
6crould en se pregnant le vis-
age dans les mains.
Les Croates se
sont inclin6s sur un scenario
identique A celui qui a perdu
des Turcs pourtant
mdritoires. Les Mexicains
L'anglais Sol Campbell ouvre la marque l'ont emport6 sur un penalty
contre la Suide


EUROPE eet- asMce

2002

Du 5 au 21 Juillet 2002
Pre~lae^Uie a. la. Vie~ze tqai d6eic leS. #wi

ALLEMAGNE
- Munich
Tombeau de l'Apbtre de Munich
Augsbourg
e qui difait les noeuds

San Martino de ochio:
Centre de pelerinage
de la Vierge de 1'amour
Padou
Eglise de Saint Antoine de Padoue
San Damiano:
Sanctuaire de Notre Dame des Roses
-Turin
Le Dome de Turin et le Saint Suaire
Sienne
L'Eglise de Ste Catherine de Sienne
Assise
Sanctuaire de Saint Fran9ois d'Assise
Lanciano
Le Miracle Eucharistique
San Giovani de Rotondo
Le Sanctuaire de Padre Pio
Mont Gargan
La Grotte de St Michel Archange
Rome
Le Vatican: Saint Pierre de Rome
La Vierge de la Revelation
Nous visiterons Cgalement:
.Innsbruck Bologne Vicenza
- Florence et Milan


Pour plus d'informations
contactez nous au #
Port-au-Prince: 223-8670
222-5015
Etats-Unis 305 891 2197
Possibility egalement de partir dec
Miami ou de New York
e-mail: chatelaintours

4,


Le capitaine de Iequipe bresilienne Emerson (au milieu) laisse
le terrain apres une blessure au bras droit survenue au course d'une
seance d'entrainement et qui le condamne a assister A toute la Coupe
du monde dans les tribunes


de Cuauthemoc Blanco A l'heure de jeu
apres l'expulsion de Boris Zivkovic,
demrnier d6fenseur, qui a d6s6quilibrE le
buteur mexicain dans la surface.
"Bien stir que nous pouvons
battre l'Italie. Nous avons deux jambes,
deux yeux, tout commne eux", a pr6venu
Blanco apres la rencontre.
La mise en garde vaut sans doute
pour les Azzurri mais les Mexicains


auront fort a faire pour bousculer une
6quipe transalpine apparenmment tres bien
prdparde pour ce Mondial, au vu de la
rencontre centre l'Equateur.
Tres concentr6s et bien organisms
sous la houlette de Giovanni Trapattoni,
les Italiens ont biti leur succ6s en
premiere p6riode grice A un double de
Christian Vieri, avant de verrouiller la
rencontre en second mi-temps.


EFFERVESCENCE LOCALE


Sous le d6me couvert de
Sapporo, les Italiens ont pu mesurer
I'enthousiasme du public japonais pour
leur selection, mais l'effervescence


devrait encore monter
d'un cran mardi lors de
l'entr6e en lice des deux
pays-h6tes et de la Chine.
M8me la Corde du Nord,
enfermde dans l'isole-
ment depuis le d6but de
la competition, a
retransmis en diffdrd
deux matches pendant le
week-end, ceci sans
autorisation.
Le Japon, qui
affrontera une 6quipe de
Belgique diminude par
des blessures en cascade,
espere au moins ne pas
perdre, ce qui serait deja
une victoire en regard
des trois d6faites
encaissdes en France il y
a quatre ans.
Le sdlection-
neur francgais de l'6quipe,
Philippe Troussier, sait
qu'aucun pays-h6te n'a
jamais manqu6 de se
qualifier pour le
deuxieme tour. Autant


dire que les attentes sont grandes dans le
pays, m8me si les supporters nippons
restent r6alistes.
"Ce que la plupart des gens
esphrent, c'est que le Japon passe le pre-
mier tour. S'il 6choue, tout va sembler un
peu lugubre", souligne Yasuhiko
Kobayashi, qui travaille au FootNIK, un
bar d6did au football dans le quarter Ebisu
a Tokyo.
Les organisateurs de la Coupe du
monde de football, qui craignaient que les
Japonais ne pr6frent suivre A la television
le base-ball, leur sport favori, ont di 8tre
rassurds par les chiffres d'audience
publi6s lundi.
La deuxieme mi-temps du match
d'ouverture de vendredi entire la France
et le Sen6gal, en concurrence avec un
match local de base-ball, a r6alis6 environ
36% de part d'audience dans la region de
Tokyo, soit environ 5,7 millions de foy-
ers.
En Cor6e du Sud, 1'impatience
6tait 6galement de mise avant le match
inaugural centre la Pologne. Motive par
ses r6centes performances face A la
France, une d6faite de dernibre minute 3-
2, et face A I'Angleterre, un match nul 1-
1, la Corde veut enfin reporter sa
premiere victoire dans un match de Coupe
du monde pour sa sixieme participation a
uine phase finale.


MONDIAL 2002 (A lire)
A Present, quelle strategic ? p.12

Les petites equipes veulent imiter
le Senegal p.14

L'Argentine confirmno ... p.15

L'Alleimagnc impressionne p.16


I I- - -


-----------'






I DOUCHE FROIDE I


Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


MONDIAL 2002

La France : A present

quelle strategic ?


Les joueurs Senigal dans une danse symbolique apres le but
victorieux contre la France


SEOUL, 3 Juin Les Bleus ont pu
ve6rifier centre le S6n6gal que leurs adversaires
connaissaient d6sormais leur systeme dejeu sur
le bout des doigts, ce qui pourrait inciter Roger
Lemerre A modifier son organisation centre
] 'Uruguay.
"Depuis 1998, on joue avec un seul
Ssysteme, done ils nous connaissent tres bien",
Sa expliqu6 David Trezeguet. "L'6quipe du
. Senegal 6tait tres bien en place par rapport A
notre systeme. On n'a pas su trouver les solu-
tions."
"On a connu le m8me probleme contre
le S6n6gal que contre la Belgique, la Russie ou
le dernier match amical (contre la Cor6e du
SSud)", a-t-il ajout6. "C'est A la fois un petit
probleme et le plus 6lev6. On n'en trouve pas
la solution."
Depuis leur titre mondial il y a quatre
ans, les Bleus ont joud quasiment tous leurs


matches en 4-2-1-3, 6voluant avec quatre
d6fenseurs, deux milieux d6fensifs, un meneur de
jeu, deux joueurs excentr6s et un avant-centre.
Roger Lemerre n'a fait l'impasse sur son
organisation pr6f6r6e que lors de quelques matches
isol6s, notamment lors des victoires contre la
R6publique tcheque (2-1) et le Portugal (2-1) A
I'Euro 2000.
II avait alors retired un joueur de couloir
et rajout6 un milieu d6fensif suppl6mentaire,
revenant ainsi au systeme en 4-3-2-1 qui avait con-
duit l'dquipe de son pr6d6cesseur Aim6 Jacquet
au sacre mondial.
Contre les Belges, les Russes ou les
S6n6galais, les Bleus se sont heurt6s A un double
rideau d6fensif bien organism, qui les a empfch6s
de d6velopper le jeu en un movement qui leur
avait permis de laminer les Ecossais (5-0) en mars.
RETOUR AU SYSTEM JACQUET?
(voir France /14)


13 n- yen
Et le Village ecotouristique de Vallue
(VEV)


^ ~a t>rrx
pro two+7o an net

be mai a juillet, passez un week-
end de reve a I' H8tel Villa Ban-yen
pour seulement 700.00 Gourdes
(USD 28.00) par tete par jour ou
900.00 Gourdes (USD 36.00) par
couple par jour, en chambre simple.
Tout est compris hebergement,
nourriture et tour. Pour tout group
de 4 personnel, ayez un tarif par
t&te encore plus interessant de
500.00 Gourdes ou USD 20.00. A
partir du 17 mai 2002, un programme
d'animation de grande quality vous
attend, des 7:00 PM. Faites-vous le
plaisir d'etre a la bonne place au bon
moment.

Nous profitons pour vous
presenter deux nouveaux products:
a) Client-plus (offre d'un tarif en-
core plus avantageux en achetant un
Bon valuable pour une annie) &
b) Camp d'ite.

Pour plus de details, contactez-
nous a notre bureau de Port-au-
Prince, sis au no 17 rue 6, ou
appelez-nous au (509) 245-2345 ou
au (509) 287-9820.

-mail:
a1TvaLL 0ovwpa.iAVet


POSTE :HTI/02/009
TITRE DU POSTE: ASSISTANT PRINCIPAL EN COMMUNICATION
GRADE :GS7

But du poste
Sous la supervision du Charge de Communication, d6velopper et produire
des matdriels de communication (publications, bulletin Lago). Gdrer le
systame de base de donnees destine A l'enregistrement des materiels
bibliographiques (livres, rapports, articles, publications) et audio-visuels
(cassettes audio et video, CD-ROMs, diaporamas, photos, etc...) ainsi que
les informations y relatives en quatre langues (frangais, anglais, creole,
espagnol).

Qualifications
- Diplome de fins d'etudes secondaires, un atout (Bac II)
- Dipl6me d'6tudes commercials en gestion, sciences de information
et de la communication
Bonne connaissance de gestion d'une bibliothbque
Bonne capacity d'analyse et de r6daction
Capacity de travaillerdans un milieu international et multicultural
Familiarity avec la plupart des logiciels usuels de pr6f6rence
I'Environnement Windows 98, Microsoft Office, Word et Excel,
particulierement le programme CDS-ISIS et le Desktop Publishing.

Experience
Cinq anndes d'expdrience professionnelle dans le domaine
I'administration. Au moins quatre A cinq annees d'exp6rience profes '
dans le domain de la gestion d'une biblioth6que et en relations es.

Langues
Maitrise du frangais, de I'anglais et du creole ; connaissance de l'espagnol,
comprehension des documents rddiges en cette langue et capacity de
communication.

A noter:
1.- Les candidates doivent tre de nationality haitienne
2.- A soumettre trois lettres de reference (professionnelle et/ou personnelle)
3.- Adresser Curriculum Vitae et photocopie de diplomes et/ou certificates A:

UNICEF
Services des Ressources Humaines
Poste No. HTI/02/1009
P.O. Box 1363
Port-au-Prince, Haiti

4.- Date limited de soumission des candidatures: 3 Juin 2002


Page 12







Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


Page 13 -


I DOSSIER JUSTICE I


Lettre ouverte au doyen du tribunal civil, Mme Jocelyne Pierre

Reference: Dossier assassinate Jean Leopold Dominique


Madame le Doyen,

Apres 16 mois de detention preventive
au Penitencier National attendant les con-
clusions d'une instruction judiciaire qui
tarde A aboutir,je m'adresse a vous, Ma-
dame le Doyen, chargee de la distribu-
tion des dossiers auxjuges d'instruction,
pour soumettre A votre haute attention la
situation alarmante d'un citoyen atteint
dans son droit le plus cher apres celui de
la vie: Sa liberty.

Mon nom est Ralph Joseph. Je fus
arrete le 16janvier 2001 d'ordre du juge


Claudy Gassant. Au moment de mon arr-
estation,j'avais la ferme conviction qu'il
etait question d'une affaire d'infraction A
la circulation vu que, deux ou trois jours
plus t8t, un ami policies m'avait signal
que j'aurai, par megarde, depasse la
voiture du juge et que ce demrnier semblait
n'avoir pas apprecie cela. Ce ne fut que
lorsque je fus amene devant le juge
Gassant quej'ai su qu'il s'agissait d'une
affaire tres serieuse : une enquete
judiciaire en vue de trouver l'auteur du
double meurtre perpetre surlejoumrnaliste
Jean L. Dominique et son garden Jean-
Claude Louissaint.


Des le depart, je ne voyais pas ce qui
pouvait me lier A cette affaire, vu que je
ne connaissais ni l'une ni l'autre des
victims. Tout mon espoir, donc, 6tait de
voir mon interrogatoire termind pour que
je puisse regagner ma maison. Apres
quelques questions du juge relatives
surtout A un eventuel rapport entire le
s6nateur Dany Toussaint et moi, je fus
expedid au Penitencier National. J'ai ete
tres etonne d'une telle decision du juge,
puisque rien ne pouvait me lier, ni de pres
ni de loin, A ce crime si crapuleux.

Cependant, plus de 16 mois se sont


MIAMHJo^ '
MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
REQUEST FOR QUALIFICATIONS
FOR CONSTRUCTION MANAGER AT RISK
WEST PERRINE PARK ENHANCEMENT AND REDEVELOPMENT
FOR THE MIAMI-DADE PARK AND RECREATION DEPARTMENT
RFQ No. CMOZ-PARK-01,E

The County Manager/Miami-Dade County (County) is seeking services for a Construction Manager at Risk (CM@Risk) for the Park and
Recreation Departement for the West Perrine Park Enhancement and Redevelopment. This Request for Qualifications will evaluate and
rank only for he Pre-Constuction services. The County has the right to request and negotiate at a later date a Guaranted Maximum Price
from the successful Proposer.
The proposed project would serve as an enhancement and redevelopment of the existing West Perrine Community Park to incorporate
expanded social and recreation program in the West Perrine area. The project site is located in West Perrine Park, Miami-Dade County and
its boundaries are SW 104 and 103 Avenues, to the East and West SW 172 Street to the South and the adjacent Richmond Elementary School
to the North.
Phase 1 includes:
a) Demolition of various existing structures such as the storage building, equipment shed and an old poolbathhouse.
b) Construct a 70 space lighted parking lot at the southwest corner of the site intended to provide improved access for the visitors
and the public at large via SW 172 Street.
c) Build a new 5.,400 square feet Medium Recreation Center. This facility will be a one-sory c.b.s. building that will provide
many amenities for the public and park staff, including an arts and crafts room, meeting room, game rooms, administrative offices and a
small kitchen. Support areas will be housed in an opposing wing containing men's & women's restrooms, equipment storage and janitorial
space.
d). Construction of a 30'x30' picnic shelter of post and beam construction for various, outdoors on-site activities.
e) Upgrade the dugout areas, the existing pole lighting system for the current park ball field, backstops and provide protective
netting among the perimeter of the infield.
f) Construction of an ancillary system of concrete walkways and paths, connecting the new facilities parking lot and stuctures to
surrounding athletic fields, open play areas and passive areas on site.
g) Replace existing irrigation system with new automatic system.
Phase 2 includes:
a) A new ball field and completion of the concrete walkway system.
b) Converting an existing cricket play field into a new multi-purpose athletic field with lighting and irrigation system.
All proposed project related improvements would take into account the existing Park facilities and provide adequate integration to mini-
mize the disruption and impact to onsite and neighboring natural infrastructure and environment
The Park and Recreation Department is committed to completing construction of the Project on schedule and within budget. The construc-
tion budget for this project is $ 1.800.000. The Park and Recreation Department has selected the construction manager-at-risk project
delivery system as the system that affords the best probability of achieving project objectives and schedule milestones.
The Construction Manager at Risk must provide proof of $1,800,000 or greater bonding capacity and proof of insurance as speciied in the
Rquest for Qualifications document.
MINIMUM CERTIFICATION REQUIREMENTS

In order to meet the minimum certification requirements, the Prime Contractor must either hold a Certification of Competency issued by the
Department of Business and Professional Regulations to engage in the business of a General Contractor state wide OR hold a Cerficiate of
Competency issued by the Miami-Dade County Construction Trades Qualifying Board and be registered with the State of Florida Depart-
ment of Business and Professional Regulation.

THE PRIME CONTRACTOR, CORPORATION OR FIRM MUST BE CERTIFIED UNDER FLORIDA
STATUTES, TO ENGAGE IN CONTRACTING THROUGH A CERKIKFIEU OR REGISTERED GENERAL
CONTRACTOR AS THE QUALIFYING AGENT.

A copy of the RFQ for a fee of $ 10.00 may be obtained at the Vendor Information Center (VIC), which is located at 111 NW 1 Street, Lobby,
Suite 112, Miami, FL 33128. The phone number for the VIC is (305) 375-5773 and the fax is (305) 372-6184. The RFQ may also be
obtained online at http://www.co.miami-dade.fl.us/dpm. However, if the RFQ is obtained online you are advised to send an e-mail to Ms
Faith Samuels, Sr. A&E Consultant Selection Coordinator at FTY@MIAMIDADE.GOV with the project name and number, your firm's
name, address, phone, fax numbers AND E-MAIL ADDRESS in order to receive future information /addendums for this solicitation.
Proposers who obtain copies of this RFQ from sources other than the County's Department of Procurement Management's VIC or web page
risk the potential of not receiving addenda, since their names will not be included on the Vendor List for this particular RFQ. Such Proposers
are solely responsible for those risks.
CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS

No Community Small Business entreprise (CSBE) Contract Measures

There are no CSBE measures applied to Construction Manager at Risk fees for the Pre-Construction
services for this Request for Qualifications There is a twelve percent (12%) CSBE measure applied to
the construction phase services. The Proposer (s) shall fully comply with the Community Small Business Enterprise participa-
tion as stated in Ordinance 97-52 and Administrative Order 3/22 as amended for the construction phase.

A pre-proposal project briefing for interested firms will be held on June 26, 2002 at 10:00 AM at the Park and Recreation Department, 275
N.W. 2nd Street, 5th Floor Conference Room, Miami, Florida. While attendance IS NOT Mandatoy, interested parties ARE EN-
COURAGED to attend.
Deadline for submission of proposals is July 12,2002 at 12:00 P.M., LOCAL TIME, all sealed enve-
lopes and containers must be received at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Com-
missioners, 111 NW 1st Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, Florida 33128-1983. BE ADVISED THAT
ANY AND ALL SEALED PROPOSAL ENVELOPES OR CONTAINERS RECEIVED AFTER THE
ABOVE SPECIFIED RESPONSE DEADLINE SHALL NOT BE CONSIDERED.
The following selection committee meeting dates have been scheduled as follows:
Evaluation/Selection process meeting: August 1,2002
Oral Presentations date; August 27, 2002.


6coul6s depuis, etje suis encore 6croue.
Et je ne suis pas le seul. Beaucoup de
citoyens d'horizons divers se trouvent
dans le meme cas, pour le meme dossier.
II est clair qu'eux tous ne peuvent pas
etre des coupables. Tout comme moi-
m8me qui suis certain de mon innocence,
plusieurs d'entre eux doivent I'8tre aussi.
Pourtant, ces innocents croupissent tous
en prison et tout le monde les oublie. Est-
il normal qu'en recherchant la justice
pour Jean Dominique, on commette
l'injustice de garder ind6finiment des in-
nocents ? Jean Dominique lui-meme, tel
qu'on le connait, se serait insurg6 contre
un tel proc6de. II n'aurait pas manqu6 de
s'6crier tout haut, derriere son son cel6bre
micro, que MAINTENIR EN PRISON
UN INNOCENT EST AUSSI
CRIMINAL QUE TUER UN HOMME"

Madame le Doyen,
Face au blocage constat6 du dos-
sier depuis le depart du juge Gassant,
l'inqui6tude m'envahit quandje pense que
je peux etre ind6finiment priv6 de ma
liberty alors que je n'ai commis aucun
crime. Aussi, je vous conjure de bien
vouloir prendre une decision pour la
reliance de cette instruction.
J'applaudis fortement les
dernieres demarches en ce sens de
l'Association des journalists haitiens.
A un moment ofti certaines
declarations diffusdes dans la press
laissent entrevoir une certain
acceleration dans la march de ce dossier,
je garde l'espoir que, sit6t l'instruction
.reprise, le juge. en charge pourra aboutir
A une conclusion : garder dans les liens
de l'inculpation ceux qui le mdritent et
ordonnier la liberation des innocents pour
qu'ils regagnent leurs foyers.

Persuade que ma lettre retiendra votre
meilleure attention, je vous prie, Madame
le Doyen, d'agreer mes respectueuses
salutations.

RALPH JOSEPH
8 mai 2002
Lettre parue nouvelliste Lundi 13 mai
2002


Employment
Opportunities
Date: Friday, May 24,2002 6:13 PM
Subject: Employment Opportunities At
Dwa Fanm
Dwa Fanm, a women's rights organiza-
tion seeks to fill 3 positions:
2 full time case managers to advocate
for battered women. Flexible hours.
Drivers license preferred. Creole and
French preferred. At least one full year
of experience in an anti-violence field.
Survivors are encouraged to apply.
I part time certified social worker to run
a survivor's support group, a children's
group, provide individual psychotherapy
and play therapy. Weekend hours. Expe-
rience working with women and children.
Creole preferred.
Please Fax Resumes to (718) 230-3194,
e-mail dwafanm@netzero.net
Dwa Fanm (the name means "Women's
Rights" in Creole) is a women's advocacy
organization created in mid-1999 when a
group of eight Haitian and American
women from diverse fields met to discuss
the state of women's rights in Haitian
immigrant communities in the United
States and in Haiti. Its mission is to eradi-
cate all forms of discrimination, injustice
and violence against Haitian women and
girls and to empower them to live as equal
agents and participants in all aspects of
their lives.







Page 14


I COUPE DU MONDE I


Mercredi 5 Juin 2002
aTYti en MarchP Vol-XVI NT 1


La France : A present quelle strategic ?


(France ... suite de la page 12)
"Les Equipes ont peut-8tre
compris que c'6tait plus facile pour elles
de se mettre derriere et d'attendre un peu",
estime Lilian Thuram.
Pour le d6fenseur "bianconero"
et son compere de la Juve, Trezeguet, les
solutions existent n6anmoins pour faire
sauter de tels verrous.
"Peut-etre on a voulu trop rentrer
dans l'axe et on a oubli6 d'aller sur les
c6tis", souligne ainsi I'attaquant de la
Juventus.
"II faut jouer tres tres vite et
essayer de passer sur les c6t6s", ajoute
Thuram.


N6anmoins, I'6quipe de France
doit se passer actuellement de son princi-
pal "moteur", Zinedine Zidane, et de sa
capacity unique A remonter les ballons.
Les Bleus ont d'ailleurs 6t6 incapables de
gagner un match sans lui cette annde,
puisqu'il 6tait absent centre la Russie, la
Belgique et le Sdnegal.
Zidane etant toujours incertain pour le
match centre 1'Uruguay et aucun autre
Franqais ne pouvant assurer comme lui
- ce lien entire les blocs offensifet d6fensif,
Lemerre pourrait done revenir jeudi A
l'organisation en 4-3-2-1 chere AJacquet,
qui avait permis aux Bleus de n'encaisser
que deux buts en sept matches lors du


Mondial 1998. "C'est une 6ventualit6 et m8me
"C'est une option que j'ai une probability", avait-il deja d6clar6 lors
choisie A l'Euro, que je choisis souvent du stage de preparation des Bleus 4
quand on mene au score", a rappel6 Ibusuki, au Japon, il y a une dizaine de
samedi Lemerre. ours. (Reuters'


Les petites equipes

Veulent i iter tites" quipes, qui esprent
veulen imie d6sormais pouvoir crder la sur-
S .0 / 1 prise A leur tour.
1 e Senegalj "Les 6quipes fortes ne peuvent
pas 8tre sores A 100% qu'elles battront les
YOKOHAMA, Japon, lerJuin 6quipes plus faibles", pr6vient le
- La victoire du Senegal centre la France d6fenseur chinois Fan Zhiyi, don't la
en match d'ouverture de la Coupe du selection doit notamment affronter aupre-
monde (0-1) a donn6 du courage aux "pe- mier tour, pour sa premiere Coupe du


Boby Express

Rapidit6 Confiance et les Meilleurs Taux

Ici c'est pronto pronto !


5401 NE 2nd ave Miami, HF 33137
2807 Church ave Brooklyn NY 11226
1161 Flatbush ave Brooklyn NY 11226
300 Broadway Cambridge Ma 02139
159-35B Hillside ave Jamaica NY 11432
508 River street Mattapan Ma 02126
7177 rue St Denis Montreal Qu6bec H2R2E3
3820 Henri-Bourassa est Montreal Nord H1H1K4
19 South main street Spring Valley NY 10977
953 Washington blvd Suite 1 Stanford Ct 06901
Wulfs rd of East across Windsor park
Nassau Bahamas
1552 Jefferson ave Boyton beach Fl 33435
402 West Atlantic ave Delray Beach Fl 33444
28 West Sunrise blvd Ft lauderdale Fl 33311
30 South dixie hwy Suite 2 Lake Worth HFl 33460
19325 NW 2nd ave Miami FH 33169
506 11th Street N Naples FH 34102
629 NE 125 Street North Miami F1 33161
2469 So. Orange Blosson Trail Orlando H 32805
4857North Dixie Hwy Pompano Beach H 33064
128 N Flagler ave Pompano Beach F 33060
604-25 Street West Palm Beach Fl 33407
1232 Moreland ave Suite A Atlanta Ga 30316
Downtown Providenciales
N. Miami Beach Fl 33162
Butterfield Plaza near Scotia Bank
Turks and Cacos Islands
at i
Le nombre de nos succursales augmente...
Et avec nous, c' est toujours pronto pronto !


305-758-327
718-693-3798
718-287-5295
617-354-644
718-523-921
617-298-93
514-270-59
514-852-92
914-425-774
202-722-4925

242-322-6040
561-742-304(
561-265-21
954-524-15
561-585-107'
305-654-28C
941-435-399
305-892-64'
407-649-989
954-429-9552
954-946-446
561-655-416
404-622-878

305-945-139


Emmanuel Petit et Fabien Barthez; les Bleus ont pu verifier A leurs d6pens
que leurs adversaires connaissent disormais leur systime de jeu
sur le bout des doigts


monde, les Br6siliens quadruples cham-
pions du monde..
"Dans un match, il ne faut pas
se demanded si on va gagner, perdre
ou 6galiser, il suffit de jouer A son
niveau habituel", ajoute-t-il. Le
buteur Yang Chen veut egalement
tirer des consequences tactiques de
I'exploit des Lions de la Teranga:
78 "Comme les joueurs et les
entraineurs s6n6galais, je crois que
S nous devrions mettre en place une
5 strat6gie adaptee A chacun de nos
8 adversaires."
16 Pays hote du Mondial
36 2002 avec le Japon, la Corde du Sud
entend 6galement jouer les outsid-
66 ers au sein de group D.
45 "Nous sommes une bonne
[7 6quipe mais nous sommes la petite
6quipe du groupe, declare son
entraineur, le NMerlandais Guus
Hiddink. "J'espere que nous
pourrons faire de m8me (que le
5 S6n6gal), des surprises que
00 personnel n'attend."
73 La Coree du Sud
77 affrontera le Portugal, la Pologne et
les Etats-Unis.


u0
)4
78
96
2
9
6
7

0


649-941-4172


En plus des operations de transfer a argent
Boby ExpreSS se charge de faire parvenir dans 1' imm6diat vos
cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products
alimentaires. -L- w --


H ovy I.xpress,
c'est 6galement une carte de telephone
don't la ligne d'acces
n'estjamais occupe ~
Boby Express
C' est tout simplement No 1 !


"AVERTISSEMENT POUR LE
BRESIL"
Ces demrniers ne sont pas moins
satisfaits de voir la hi6rarchie bousculde.
"Toutes les equipes sont bonnes
et ce n'est pas la derniere surprise A
laquelle nous allons assister", pronostique
le s6lectionneur Bruce Arena, avant de
pr6venir: "Nous ne sommes pas venus ici
pour jouer trois matches puis rentrer chez
nous."
Du match France-S6n6gal,
Arena tire m8me des conclusions
mondiales en affirmant que "la plankte
r6tr6cit en football".
Plus modest, l'entraineur sud-
africain Jomo Sono veut y voir un "stimu-
lant massif" pour le football africain.
"Cela ne m'a toutefois pas
surprise. Je suis persuade que 1'6cart entire
le football africain et le football europ6en
se r6duit", a-t-il dit.
"Us (les S6n6galais) nous ont
donn6 beaucoup d'espoir", a-t-il ajout6.
Meme son de cloche c6te
slovyne, oi l'on espere d6crocher un bil-
let-surprise pour les huitiemes de finale
dans un group B qui compete 6galement
I'Espagne, I'Afrique du Sud et le Para-
(voir Petites equipes /15)


Commonwealth of Massachusetts
The Trial Court
Probate and Family Court Department
SUFFOLK Division Docket No. 02D-0795


Nathalie Sanon


Jude Sanon


To the above named Defendant (s)
A Complaint has been presented to this court by the Plaintiff (s)
Nathalie Sanon seeking divorce.
You are required to serve upon Elda S. James Esq.
Law Offices of Elda S. James,
plaintiffs) attorney for plaintiff (s) whose address is
599 A Washington Street
Dorcester MA 02124.
your answer on or before July 25, 2002. If you fail to do so, the court will
proceed to the hearing and ajudication of this action. You are also required to
file a copy of your answer in the office of the Register of this Court
at Boston

Witness Elaine M. Moriarty, Esquire, First Justice of said Court
at Boston this 1st day of May 2002
Publication in Haiti Register of Probate Court


Summons By Publication
Plaintiff (s)


Defendant (s)


j7


^p
ft


AL







Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


I- MONDIAL 2002 I


L'Argentine confirm,

i I'Angleterre pietine


Avi Piblik pou yon reyinyon sou kesyon
ki regade devlopman kominote -a

Komisyon Miami City pral fe yon rankont pou diskite sije ki an rapb ak
Community Development Block Grant Program:
1. Diskisyon ak propozisyon rezolisyon pou revize politik sou akizisyon
t6 pou proje bati kay ak revitalizasyon distri, pou bay City Manager-a
otorizasyon pou li ofri jiska 15 % anplis vale yo fikse pou propryete yo
bezwen pou reyalizasyon proje sila yo e pou yo fe omwen 2 evalyasyon
endepandan.
Rankont piblik sa a ap ft
Jedi 13 Jen 2002 a 9:30 nan maten
City of Miami Commission Chamber
350 Pan American Drive
Miami Florida 33133
Moun ki interest ta dwe asiste rankont lan. Moun ki enfim ap jwen n plans
esoesval non vo (Adi Mn nonlRil

AVI POU DISTRICT 5
POTE POPOZISYON POU SEVIS PIBLIK
COMMUNITY DEVELOPMENT BLOCK GRANT

City of Miami ap made ajans non-profit ki elijib pou bay piblik la sevis nan
District 5 pou yo pote proposals pou bay sevis nan Districk 5. City Komisyon
an deja idantifye $ 40.000 dola nan lajan 28th Year Community Development
Block Grant pou on seri proje sevis piblik nan chak Commission District selon
evalyasyon District Komison6 a. Apre yon rankont piblik pou District 5, City
Commission otorize Administrasyon pou solisite proposals nan men tout ajans
ki elijib pou bay sevis nan District 5 a pati pryorite yo idantifye nan Rankont
Piblik District 5 lan. Tout Proposals yo ansam pa gen dwa depase $40.000 e
ya p bay oganizasyon ki ap okipe vye gran moun ed pryorite. "
Fbm pou ranpli proposals yo disponib nan:
City of Miami
Department of Community Development
444 SW 2 Avenue, Second Floor
Miami, Florida "
Limit pou remet dokiman yo se 19 Jen 2002, 3z6 apremidi.
Pou plis enfomasyon, nou ka rele Department of Community Development
nan (305) 416-2080 (AD No 09807)


YOKOHAMA, 2 Juin -
Pr6tendant d6clard au titre, I'Argentine a
confirm ses ambitions dimanche pour ses
debuts dans le Mondial-2002 de football
en dominant le Nigeria 1-0 alors que son
rival du group B, I'Angleterre peut
s'estimer heureux du match nul (1-1)
d6croch6 contre une 6quipe suddoise qui
a peut-8tre p8ch6 par manque d'ambition.
Cette troisieme journ6e du
Mondial, veritable marathon
footbalistique avec pas moins de quatre
matches, a 6galement permits A 1'Espagne
de chasser ses vieux demons en ddbutant
victorieusement (3-1) contre la Slov6nie,
tandis que le Paraguay a c6d6 en fin de
match contre l'Afrique du sud (2-2).
Avec 25 buts en huit matches
(plus de quatre en moyenne par


Les petites
(suite de la page 14)
guay.
"C'est excellent, tout
simplement excellent pour les petites
6quipes", s'enthousiasme le milieu de ter-
rain et vedette de la Slov6nie Zlatko
Zahovic. "Si la France a 6t6 battue par le
S6n6gal, on peut s'attendre a d'autre sur-
prises."


SONDA4
Est-ce que le peupl
haitien devra toujours payer ]
prix des divisions dans le pays
Est-ce que le peup]


' MIAMI MEN COOPINTEC


8365 NE 2nd Ave, Suite 202
Little Haiti, Miami Florida
T61 : (305)756-1578


12% par mois a partir de 10.000 Gdes



8% par mois A partir de $500 US


Paiemenet des int6rets directement chez vous
aux U.S.A et Canada oun livraison chaque mois
en HaTti A la personnel de votre choix.

NOU SOLID! NOU CHAJE AK BIZNISS!

PENSEZ GRAND!
VISEZ HAUT!
COOPERATIVE INTERNE D'EPARGNE ET CREDIT
SIEGE SOCIAL
Angle Rte du Canape Vert et Rue Jo-Baptiste,
T61l: 554-4031 & 407-9717

Centre-Ville :Rue Carbone #17 & l'tage(bloc st-anne), TO1: 222-8195 & 512-0346
P6tion-Ville : Angle Rues Darguin et Gr6goire 6tage Au BoeufCourone Super
Market, TO1: 257-9676 & 512-1222
Cap Haitien : Rue 12M #62 bis Tel: 262-9776 & 553-4756
Mirebalais : Rue Louverture #514, Tl61: 276-1156


rencontre), cette coupe du monde
s'annonce prolifique, m8me si le mdrite
en revient en grande parties pour l'instant
A l'Allemagne.

Batigol marque...
On attendait avec impatience les
Argentins, auteurs d'un parcours presque
parfait en qualification et don't la cote ne
cesse de monter depuis le faux pas de la
France centre le Sen6gal, une autre 6quipe
africaine. Ils ont rdpondu presents.
Marcelo Bielsa avait bien retenu la leqon
et motive ses hommes qui ont su prendre
le match a bras le corps et se mettre A
l'abri.
"Nous avons 6t6 plus agressifs A
la demand de Bielsa. Le premier match
sert toujours de r6f6rence", soulignait
(voir Argentine / 16)


equipes...
Il y en a pourtant qui aimeraient
6viter ce genre de surprises.
"Tous les favors vont devoir
affronter les m8mes difficulties que la
France", s'inquiete ainsi le selectionneur
br6silien, Luis Felipe Scolari. "Cela doit
servir d'avertissement pour le Br6sil",
ajoute l'entraineur de la Seleqao.
(Reuters)


GE ALTERPRESSE
le devra toujours payer le prix des divisions dans le
le pays ? Telle est l'interrogation lance par
? l'organisme de defense des droits humans de
le l'dglise catholique Justice et Paix, h l'occasion des
deux ans de la crise 6lectorale qui bloque le pro-
cessus politique en Haiti.
A propos des secteurs politiques :
Pourquoi nos politiciens haYtiens considerent-ils le
pays comme un gateau A partager avec leurs propres
partisans ? Est-ce que la crise ne leur apporte pas
des avantages ?
Apropos de la communaut6 international
: Quel est le project politique et dconomique que la
communaut6 international est en train de d6fendre
dans cette crise ?
Le document est disponible sur notre site
A l'adresse : www.medialternatif.org/alterpresse/
dossier23.html


City of Miami
Reyinyon Komite pou Prete
Lajan pou Kay ak pou Komes

City of Miami pral gen on rankont:
Vandredi 14 Jen 2002, 9:00 di maten
3 eme Etaj Sal Konferans (# 305)
444 SW 2nd Avenue
Miami, Florida 33130

Men sij6 ki pral diskite yo:
1. Diskisyon / rekbmandasyon pou etabli
politik ak prosede City of Miami Housing and
Commercial Loan pou suiv

2. Diskisyon / rekbmandasyon sou demand
Codec Inc.ki ta vie pou City of Miami leve ekzijans
li ki made on kolateral sou mortgage Victoria
Residential Apartments

3. Diskisyon / rek6mandasyon sou tout lbt
kalite demand kredi ki ka prezante devan komite-a.

Moun ki interest ta dwe asiste rankont la. Kote lap
fet la pa gen pwoblem pou moun ki enfim. Pou plis
enfomasyon, rele Department of Community
Development nan (305) 416-2080
(AD NO. 09808)


Page 15








Page 16


I COUPE DU MONDE I


L'Argentine confirm, I'Angleterre pietine
(suite de la page 15) qui a les moyens de jouer les troubles fetes dans ce
Gabriel Batistuta qui a retrouv6 le chemin des filets, group, avec un tout petit peu plus d'ambition.
inscrivant au passage son dixibme but en dix matches
en trois coupes du monde. L'Argentine a ainsi su dis- Laborieux ...
puterun match s6rieux, sans fioriture, pour entrer en force Dans le group B, l'Espagne a enfin effectu6
dans la competition. des debuts victorieux dans une phase finale d'un grand
Le gros travail fourni au milieu de terrain par tournoi, pregnant m8me une bonne option sur la qualifi-
le trio Zanetti, Simeone et Veron n'est d'ailleurs pas sans cation pour les 8es. Pourtant, meme si elle a toujours
rappeler les trois milieux r6cup6rateurs de I'dquipe de donn6 l'impression de contr6ler le match, la victoire
France en 1998 (Petit, Vieira, Deschamps) qui avaient espagnole a 6td plus laborieuse que ne l'indique le score.
Wt A la base du succes des Bleus. "Ne nous enflammons Heureusement, la filibre du Real Madrid a parfaitement
pas. Nous avons franchi un palier, il en reste encore six", fonctionn6 A 1' image d'un Raul, toujours aussi
r6pond Batistuta qui a retrouv6 le sens du but et la opportuniste et d'un Fernando Hierro, qui a rdussi son
confiance. 28e but sous le maillot espagnol, un record pour
De son cotd, I'Angleterre, centre la Suede, sa l'Espagne, d'autantplus remarquable qu'il est d6fenseur.
b8te noire su6doise qu'elle n'a plus battu depuis 34 ans Le libero ibdrique a transform sans trembler un penalty
(6 nuls et 3 d6faites), a tenu une seule periode. Le temps au moment oi lajeune Slovdnie n'avait pas abdiqu6.
pour David Beckham, don't c'6tait le premier match Cela permettra aux homes de Jose Antonio
depuis le 10 avril, de distiller des ballons millimitr6s, Camacho d'aborder le match centre le Paraguay avec"
comme celui plac6 sur la tate dii puissant Sol Campbell plus de recul. Les Sud-Amdricains r6cup6reront A cette
qui a failli perforer les filets, occasion leur mentor Jose Luis Chilavert, qui leur a fait
Mais, apres la pause, I'Angleterre a baiss6 de cruellement d6faut centre l'Afrique du sud oi ils se sont
rythme au fil des minutes et encore plus apres faits remonter deux buts en 40 minutes par les Bafana
1'6galisation, consecutive a un mauvais renvoi de la Bafana, un retour sans doute impossible avec le
defense, et A la sortie de Beckham, fatigue (63). Fredrik charismatique Chilavert.
Ljungberg, criniere au vent, se mettait alors aux manettes Le Br6sil, centre la Turquie, et l'Italie, face A
et la fibre Albion pliait, souffrait, mais ne rompait pas. I'Equateur, entreront A leur tour dans la ronde mardi.
Rendez-vous est dejh pris pour le vendredi 7 Mais, le Bresil a dcja subi un coup dur avec la perte de
juin pour le sommetArgentine Angleterre, un choc qui, son capitaine Emerson, bless a 1'entrainement et forfait
paradoxalement, pourrait faire les choux gras de la Suede pour le reste de la competition. (AFP)


DUTCH CARIBBEAN AIRLINES


Mianm Port-au-Prince


Attention: Les places sont limities. Faites votre
reservation immddiatement.
Ces tickets ne sont pas remboursables
et ne peuvent etre changes.


Pour information et reservations,
contactlez votre agence de voyage ou DCA


1-800-327-7230 (USA)


wwwwidasnt AI


Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


Le Danemark

I'emporte,

1'Allemagne

impressionne
ULSAN, Corde du Sud, l er Juin Au lendemain
de la d6faite de la France 1-0 face au S6n6gal, les deux
prochains adversaires des Bleus au sein du group A ont
fait belle impression A 1'occasion de la victoire 2-1 du
Danemark face A l'Uruguay.
La deuxieme journ6e du Mondial 2002 a
6galement Wtd l'occasion pour l'Allemagne de faire une
entr6e fracassante dans la competition, en 6crasant
1'Arabie saoudite 8-0, tandis que dans 1'autre match du
group E, le Cameroun a df se contenter d'un nul 1-1
avec 1'Irlande.
C6t6 francais, les nouvelles ne sont pas tres
rassurantes. D6pitds, les Bleus devront en toute
vraisemblance se passer a nouveau de Zinedine Zidane,
forfaitpour le match d'ouverture en raison d'une blessure
A la cuisse gauche, lors de la prochaine rencontre dejeudi
contre l'Uruguay.
"C'est un point d'interrogation car, A cejour, il
n'a pas repris 1'entrainement sur le terrain", a d6clar6 le
selectionneur tricolore, Roger Lemerre. "Ca m'6tonnerait
qu'il reprenne d6s le match contre l'Uruguay. II faut 8tre
realiste."
Tres en forme, le Danemark a remport6 A Ulsan,
en Cor6e du Sud, un match au rythme enlev6 contre
l'Uruguay, grace notamment A un double de
Jon Dahl Tomasson.
Les Sud-Am6ricains n'avaient
pourtant pas d6m6rit6 en 6galisant apres le
premier but danois, avec une reprise de vol6e
extraordinaire du d6fenseur Dario Rodriguez
qui a exp6di6 le ballon eri pleine lucarne du
pied gauche depuis les vingt metres.
Des les premieres minutes, les
Uruguayens avaient d'ailleurs montr6 leurs
ambitions offensives grace au meneur dejeu
de l'Inter Milan Alvaro Recoba.
LE SENEGAL N'INSPIRE PAS LE
CAMEROUN
Dans le D6me de Sapporo, au nord
du Japon, I'Allemagne a pour sa part
accumul6 les exploits lors d'une promenade
de santW face i des Saoudiens qui n'ontjamais
inqui6t6 le garden Oliver Kahn.
La derniere victoire d'une telle
ampleur en Coupe du monde remote A 1982
lorsque la Hongrie avait battu le Salvador 10-
1. Qui plus est, les triples champions du
monde ont inscrit le premier coup du cha-
peau du Mondial par le biais de leur jeune
attaquant Miroslave Klose, et cinq de leurs
huit buts ont Wtd marquis de la tete.
La Mannschaft s'est rassur6e sur sa
capacity de reaction apres avoir pein6 l'an
dernier a se qualifier pour le Mondial, alors
que les Saoudiens se sont condamn6s A
P'exploit lors de leurs deux prochains matches
contre le Cameroun et I'Irlande.
Ces demrniers ont 6t6 les auteurs d'un
match nul assez terne samedi.
Le Cameroun n'a pas r6ussi a imiter
le S6n6gal don't de nombreuses petitess"
dequipes esporent pouvoir s'inspirer pour cr6er
A leur tour la surprise.
Vainqueurs de la Coupe d'Afrique
des nations (Can) aux d6pens des S6n6galais,
les Lions indomptables ont pi6tin6 face A des
opposants au statute d'outsider.
Dominateurs en premiere pdriode,
r6compens6s par un but du revenant Patrick
Mboma, les Camerounais se sont ensuite
assoupis et exposes a l'6galisation irlandaise
par Matt Holland dans la second p6riode.
Mick McCarthy espere que ce
r6sultat permettra A sa selection de turner la
page de l'affaire Roy Keane, l'ancien
capitaine irlandais 6vincd a la suite d'une dis-
pute avec 1'entraineur.
Dimanche, le groupe de la mort"
groupe F) entire en scene, avec Argentine-
Nigeria (coup d'envoi A 05h30 GMT) et
Angleterre-Suede (09h30 GMT), ainsi que le
group B avec Paraguay-Afrique du Sud
(07h30 GMT) et Espagne-Slov6nie (Ill1h30
GMT). (Reuters)

MONDIAL 2002
(suite page 20)







Mercredi 5 Juin 2002
Hati n March Vnl YXVI No 1 R


Page 17


DE VELOPPEMENT


Produire I'61ectricite : une priority
rduction d'ectricrit6
)aspavec une vision A long pour cA la richesse


priority absolue > pour par le R6seau de l'Information
ration de richesse et Economique en partenariat avec le Cen-
vretd dans le pays. C'est tre Haitien de Presse.


ce qu'a d6clar6 le Dr Michel Lominy qui
intervenait, en mars dernier, dans le cadre
du Forum de l'Economie, sessions de for-
mation et d'informations sur l'actualit6


<< La lumiere et la richesse
vont de pair tandis que le black-out et la
pauvret6 marchent la main dans la main
>, a entr'autre d6clar6 le Dr Michel


6conomique organisdes chaque semaine Lominy qui se pr6sente come un << Sud-


est
da

<( f
Mi
mo
pr;
pei


MIAM
D MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS

MIAMI-DADE AVIATION DEPARTMENT
SUPPLEMENTAL SERVICES FOR MIA NEW NORTIISIDE RUNWAY
PROJECT NO. E02-MDAD-02,E

The County Manager, Miami-Dade County, pursuant to Chapter 287.055, Florida-Stat-
utes, and Chapter 2, Section 2-10 4 of the Miami-Dade County Code as amended by
Ordinance 01-105, as appicable, announces that professional services will be required
from qualified firms to provide Supplemental Services for Miami International New
Northside Runway. The scope of work includes the construction of an 8,600 feet runway
and parallel taxiway and connectors. It includes utilities, drainage, NAVAIDS, aircraft
aprons modifications to NW 67th Avenue, AOA gate, interior service road, vehicular
parking, signalization and work at the Midfield vault. The project spans and affects the
entire north side of Miami International Airport. The construction period for the runway
is 760 days and the project is currently in its tenth month of construction. Field condi-
tions and modifications in projects such as Northside Utilities and Drainage Packages
IV-A, IV-B and IV-C, UPS, General Aviation Center and Federal Express impact the
project and therefore, there is a need for additional A/E services.
The County previously awarded a professional services agreement to a Design firm for
the design and other services related to the Northside Runway Project. Additional ser-
vices are needed to complete the Northside Runway Project, as the contract cannot be
amended due to a court order, which prohibits the county from amending the present
agreement.
The selected A/E Consultant will be performing design services on an as amended
basis for issues that arise during construction, as well as, certain specific issues that have
been identified. The new Consultant will have to closely coordinate with the design work
of the Design firm. The Consultant shall perform all work related services pertaining to its
design work.'The Consultant must also become thorough familiar with the project and
perform its design services in an expedited manner in order to minimize disruptions to
the project schedule.
As a part of the submittal of the Notice To Professional Consultants, Prime Consultants
must identify whether they or any of their subconsultants, or members have participated
in any way in the development of the MIA New Northside Runway including, but not
limited to, environmental study, planning, field testing, environmental remediation, and/
or design or construction work. In identifying themselves or any such subconsultants or
members, the Prime Consultant must identify the specific work that they, the subconsultant
or member performed on the MIA New Northside Runway, the work to be performed as
part of the MIA New Northside Runway CIS team, and a statement as to how this work is
sufficiently different so as not to pose a conflict of interest. Such descriptions of work
performed and work to be performed may be submitted to the Miami-Dade County Com-
mission on Ethics and Public Trust (Ethics Commission) for evaluation as to any possible
conflicts of interest. Possible conflicts of interest should be resolved by the Ethics Com-
mission prior to the completion of the selection process. Determination by the Ethics
Commission shall be deemed final. Any Prime Consultant, subconsultants or members
found to have a conflict of interest will render the Prime Consultant's submittal non-
responsive.
Please be advised that the selection committee's first meeting has been scheduled for
Wednesday, August 7, 2002 at 1:30 PM and will be held at the Stephen P. Clark Center
located at 111 NW 1st Street, 13th Floor Rear Conference Room The meeting's agenda
is to determine those firms who meet the minumum submittal requirements. Addition-
ally, the Public Hearing for all firms meeting these minimum qualifications will begin at
9:00 AM on Monday, August 19, 2002 and will be held at the Stephen P. Clark Center
located at 111 NW 1st Street, 18th Floor, Confernce room 18-2.
TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS

4.01 Aviation Services-Engineering Design and 4.02 Aviation Services-Architectural
Design (PRIME)
11.00 General Structural Engineering 16.00 General Civil Engineering
A copy of the Notice To Professional Consultants (NTPC), Peformance Data Sheets, and
the participation provisions (as applicable) may be obtained at the Vendor Information
Center (VIC) which is located at 111 NW 1st Street, Lobby, Suite 112, Miami, Fl 33128.
The phone number for the VIC is (305) 375-5773 and the fax is (305) 372-6184. These
documents may also be obtained online at http://www.co.miami-dade.fl.us/dpm. How-
ever, if the NTPC is obtained online you are advised to send an e-mail to Rosemarie
Wilson at wilson@miamidade.gov with the project name and number, your firm's name,
Address, phone and fax numbers in order to receive future information/addendums for
this solicitation.

CONTRACT MEASURE REQUIREMENTS
1-Agreement-10% DBE Goal

A pre-submittal project briefing for interested firms will be held on Tuesday June 18,
2002 at 1:00 PM at the Stephen P. Clark Center located at 111 NW 1st Street, 18th Floor,
Conference room 18.2. While attendance IS NOT mandatory, interested parties ARE
ENCOURAGED to attend.

Deadline for submission of proposals is JULY 12, 2002 at 12:00 PM LOCAL TIME, all
sealed envelopes and containers must be received at Miami-Dade County Clerk of the
Board of County Commissioners, 111 NW 1st Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, Florida
33128-1983. Be advised that any and all sealed proposal envelopes or containers
received after the above specifies response deadline shall not be considered.

This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence pursuant to Section
2-11 1 (t) of the Miami-Dade County Code as amended. Please review Miami-
Dade County Administrative Order 3-27 for a complete and thorough description of the
Cone of Silence.


La p
des coats plus
terme est une <<
accroltre la c
diminuer la pau


absolue
deficit budg6taire, rapporte le
conf6rencier qui s'exprimait devant une
vingtaine dejournalistes repr6sentant les
principaux m6dias de la capital et de la
diaspora.
Le vol de courant est un autre
616ment A combattre dans le pays,
souligne Lominy qui ajoute que les
voleurs ne sont pas exclusivement des
pauvres des quarters marginaux. Dans
certain quarters de Port-au-Prince et
dans des zones marginales, le manque A
gagner A cause des vols directs sur le cir-
cuit est de 30 millions de gourdes par
mois. 56% de 1'6nergie produite nest pas
factur6e, a aussi d6clar6 Michel Lominy
qui preside l'Association pour la Promo-
tion et le D6veloppement Economique du
Sud-Est, une organisation se sp6cialisant
dans la resolution des problmes de
p6nurie d'infrastructures.
I s'est 6galement prononc6
contre la production d'6nergie A partir des
centrales thermiques.
<< Haiti est l'un des rares pays
oi sa base de production d'61ectricit6 est
le diesel >, dit-il. < Nous devons nous
(voir Electricit6 /20


MIAM M E

LEGAL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
MIAMI, FLORIDA

Miami-Dade County, Florida is announcing the availability of the following
bid(s), which can be obtained through the Dade County Department of Pro-
curement Management Vendor Information Center (VIC), 111 NW 1st Street,
Suite 112, Miami, Fl 33128 (Phone 305-375-5773). There is a non-refundable
dollar fee for each bid package (see cost of each bid package below) and an
additional $ 5.00 handling charge for those vendors wishing to receive the bid
package through the United States Postal Service. All requests by mail must
contain the bid number, title, opening date, the vendor's complete return ad-
dress and phone number and a check for the correct dollar amount made pay-
able to: "Miami-Dade Board of County Commissioners".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the
first bid/proposal envelope or container has been opened wil not be opened or
considered. The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade
County on or before the stated time and date, is solely and strictly the respon-
sibility of the bidder. Miami-Dade County is not responsible for delay's caused
by any mail, package or courier service, including the U.S. mail, or caused by
any other concurrence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the
Board Office located at 111 NW 1st Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, Fl
33128, by no later tha 2:0 PM on the bid opening date in order to be consid-
ered.

This bid solicitation is subject to the 'Cone of Silence" in accordance with
County Ordinance No. 98-106

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday, JULY 3,2002


7105-2/05 OTR Laboratory Test Procedures (Blood)
This contract requires Insurance


Cost $10.00


The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday, JULY 10, 2002


1375-MT


Digital Video And Audio Surveillance Cost $10.00
Equipment


1089-1/04-OTR-CW


Sodium Silicofluoride
This contract s County Wide
This contract requires Insurance


4919-2/07-OTR Long Distance Telephone Services

6277-2/07-OTR Marine Services & Equipment Rental
This contract requires Insurance


Cost $10.00



Cost $10.00

Cost $10.0


The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday, JUNE 19, 2002


7226-2/05-OTR Calendars. Refill Bases. Diaries and
Appointment Books


Cost $10.00


DPM7040-0/07 Miscellaneous Construction Contract for the Pre-Oualifica-
tion of General Builders/Engineers & Speciality Trades Contractors.


THIS BID PREVIOUSLY ADVERTISED ON MAY 14. 2002 HAS BEEN
CANCELLED. THE PRE-BID CONFERENCE SCHEDULED FOR JUNE
19, 2002 HAS ALSO BEEN CANCELLED


ois >, un citoyen du Sud-Est engage
ns la lutte pour le bien etre de son pays.
Intervenant autour du theme
aire face A la crise energdtique >, le Dr
ichel Lominy propose de casser le
nopole de l'Electricit6 d'Haiti come
incipal fournisseur du pays pour
rmettre a chaque d6partement de pren-
dre en charge son 6lectricit6. II a cit6
l'exemple de sa ville natale, Jacmel,
qui est pour le moment la seule ville
de province A avoir une production
continue et qui est 6galement bien
commercialis6e.
L'EDH dispose d'un
monopole de fait et 80% de sa pro-
duction est consomme dans la
capitale.Aujourd'hui, cette produc-
tion est presqu'A sa plus simple ex-
pression. Malgr6 tout, le deficit de
1'EDH s'61argit pour atteindre cette
ann6e plus de 400 millions de
gourdes. Ce deficit est finance par
le trdsor public. Ce qui alourdit le


i V I .1








I LeJeux I


Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


PAT RON


Solutions de la

Allez de PATRON A RADIES, en utilisant des mots semainepasse:
du vocabulaire frangais, et ne changeant qu'une
lettre par ligne.


Franc.
Sanegal
Uruguay
Danomarc
Espagne
Slovenia
Paraguay
Afique du Sud
Bresil
Turquie
CNne
Costa Ria
CoreA du Sud
Pologne
Etats-Unis
Portugal
Allemagne
Arabae Saoudite
Republique dhlande
Camerourt
Argentine
Nigeria
Angleterre
Sued.
Italia
Equateur
Croatie
Menique
Japan
Belgique
Russie
L Tunisi.


R A D I E S


Solutions de la semaine passe:


HORIZONTAL
1. Instrument de gymnastique -
2. Contraire de secheresse -
3. Lettre Grecque -
4. Faux jumeau -
5. Conifbre Etriller -
6. Pronom 7. Heretiques -
8. Convainc.
VERTICAL:
1. D6ficience -
2. Terrain permeable -
3. EpeI6 Irridium -
4. Philosophies du parti conservateur (GB) 5. En matiere
de.., Gallium Devetu 6. Peint a la ripoline 7. Conjonction -
Pronom Diminutif d'un nom masculin 8. Couvert de poudre.


r SCRABBLE >
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Frangais

P I

AUE

NS

I I I I I I I I
Solutions de la semaine passe:
PEULVEN


GRILIFK DES PROGRAMMES

Me 1c'd ie 1 03 3 JFMA
74 bis Rue Capois
Port-au-Prince, Haiti
t6l: 221-8567 / 221-8568/ Fax 221-0204
email: enmarche@haitiworld.com
URL; www.haitienmarche.com


5h00 6h30 Bon Reveil en musique


6h30-7h00-


7h00- 9h00









lOhOO-Midi

12h00-12hl5

12hl5 2h00


2h00- 3h00

3h00-5h00


5h00

5h30-7h00

7h00-8M30


Au Pipirit chantant
premier journal creole avec Yves Paul Leandre

Melodie Matin avec Marcus
Informations, Interviews, Analyses
7h15: Au quotidien avec Elsie
7h24: La chronique Economique avec
Roosevelt Jn Francois
7h35: L'Actualit en Bref avec Yves Paul LIandre
7h50: Les sports avec Smith Griffon et Kaptenn Bill
7h55: l'Editorial
Le disque de I'auditeur
avec Jacques Lacour
Le Midi
Un resume des informations avec Nati Ploly
Lady blues (elsie)
Jazz, Swing, blues, Ragtime...

C'est si bon en chansons
Emission de chansons frangaises
Le Bon Vieux Temps
avec Doc Daniel et Kaptenn Bill

Nouvelles 5 Heures avec Vilette'Hertelou

Les Top Ten

Amor y Sabor con Entchbano


8h30-91h00 Soir Informations


lOhOO






9h00 et ..


Notre Grand concert
L'Heure classique (lundi et mercredi)
Dimanche soir Sous le Kiosque A Musique"
SJazz at Ten (manrli jeudi et dimanche)

Jazz at Ten (mardi, jeudi et dimanche)
Cavaliers prenez vos dames! Chaque
Samedi Tous les airs populaires d'aujourd'hui et d'hier


En bref...
(suite de la page 2)
Don de 90.000 dollars de l'Allemagne A la mission special de
I'OEA en Haiti et de 40.000 dollars de l'OEA au gouvernement
haitien
L'Organisation des Etats Amdricains a octroyd une aide de 20.000 dollars
amdricans au gouvernement haitien pour 1'aider A venir en aide aux victims des
inondations qui ont frapp6 le d6partement du Sud et la region des Nippes.
Ce montant a Wt remis A l'ambassadeur d'Haiti A l'OEA, Rayond Valcin, par le
Secrdtaire g6ndral adjoint de l'organisation, Mr Luigi Einaudi.
Au moins 25 personnel ont p6ri dans les inondations, selon les derniers chiffres
fournis par le Bureau de la Protection Civile. Et ce bilan reste encore provisoire.
Par ailleurs, de nombreuses t8tes de b6tail ont 6td emport6es et des plantations
sont completement d6vast6es par les eaux. L'une des regions les plus touches
est celle de Camp-Perrin, particulibrement le quarter de Bas-Camp oii le
nombre de personnel tudes aurait atteint 14.
Des d6gats ont 6t6 6galement enregistr6s a Maniche, Port-Salut et Torbeck ainsi
que dans la region des Nippes, notamnment A Baraderes et Anse-k-Veau.

Le pouvoir lance un ultimatum aux detenteurs iligaux
d'armes a feu...
Le week-end du 24 au 26 mai a 6t6 tres mouvement6 dans le quarter de Cit6
Soleil ou des affrontements entire la Police et des groups arms ont fait 3 morts
et un bless. Les OP (Organisations Populaires) de Cit6 Soleil ont dress des
barricades enflammdes sur la chaussde pour protester conte la mort de leurs
camarades.
Le gouvernement vient de donner aux d6tenteurs d'armes ill6gales jusqu'au 15
JUIN 2002 pour se plier A ses injonctions. Dans un communique public le
vendredi 24 mai, les ministres de la Justice et de 1'Int6rieur Jean-Baptiste Brown
et Jocelerme Privert prdcisent que pass ce d6lai, la police proc6dera a des
fouilles systdmatiques en vue de la saisie des armes ill6gales encore en circula-
tion.
Rappelons que le d6sarmement des bandes rivals est I'une des neuf conditions
poses par I'Opposition pour reprendre les discussions de sortie de crise.

Le Doyen du corps diplomatique r6clame le desarmement
des bandes rivals et la fin de la crise politique...
Le Nonce Apostolique, Mgr Luigi Bonazzi, a lanc6 un nouvel appel A l'endroit
des acteurs politiques pour qu'ils contribuent A sortir le pays de I'impasse. Mgr
Bonazzi souligne que le people souffre en raison de cette crise, d'ou la n6cessit6
pour les protagonistes d'oeuvrer dans le meileur d6lai 4 sa resolution.

Mise en liberty de militants de l'opposition...
Ils 6taient d6tenus depuis environ 4 mois au commissariat de Delmas 33. Une
fois sortis de prison, ils ont ddnonc6 les mauvais traitements don't ils ont 6tW
victims de la part des partisans de Lavalas, suite A l'annonce du coup d'Etat
contre le pouvoir le 17 D6cembre 2001. Surpopulation carc6rale, absence de
soins m6dicaux, mauvaise nourriture sont les conditions d6nonc6es par les
militants de la KID r6cemment lib6r6s.

Presence dans le pays d'une Mission de la CIDH
Une del6gation de la Commission Interam6ricaine des Droits de I'Homme de
l'OEA est arrive A Port-au-Prince pour poursuivre son enqu8te sur les
6v6nements survenus au pays le 17 d6cembre 2001, suite a une attaque d'un
commando centre le palais pr6sidentiel.
Au programme de la visit de cette commission : des rencontres avec les
autorit6s gouvernementales, les responsables des parties politiques, les associa-
tions dejournalistes et des membres de la socidt6 civil.


Page 18


*


I aq


W~fTWTTW^arm^








Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


CHOFE MASU
PLIS PASE 3.000 AYISYEN NAN LE(
POU JOUNEN ERITAJ AYISYEN AK


.


Apre youn tan se youn lot. Se sa ki fe
lavi-a bel. Lez6m bay tet yo lokipasyon pou yo
dezannuiye yo, mete gou disel nan lavi yo. Nan
mwa Janvye apre fet fendane, tout mounn fete
ane tounnf ki part ak youn lake Y2K ki t'ap bay
krist6 depi lane 2000, Fevriye se Black History
Month. Nwa Meriken tankou nwa Ayisyen ak tout
lbt nwa ki soti nan Lafrik Ginen triye nan laye
reyalizasyon lezbm kek bNl grenn kreyasyon yo
te fe, Mwa Mas se mwa medam yo. Mwa fanm
chita reflechi pou made plas yo nan sosyete-a,
youn sosyete ki pedi bous6l kote tout gason
tounen chen manje chen younn ap devore
lbt....Fanm yo made pou bay lebra pou change
vizaj lemonn.. pou bay timounn yo, lespwa youn
vi miyb. Mwa Mas se mwa Teyat, Mwa timounn,
mwa edikasyon, mwa swadizan zanmi pep
ayisyen kole zepbl ak pwvason davril pou
pwoteksyon lapres ak alfabetizasyon.
Mwa Me pwente ak anpif gangans ane
sa-a. Mwa Me, mwa lapli., Mwa dlo. Mwa
Manman Mari. Mwa Ayida Wedo. Mwa fet
manman. Mwa travaye. Se mwa nou tou. Mwa
drapo nou te kreye Akaye...Youn mwa ki rele nou
chemet chbemetres malgre Azyatik yo made
regleman, Majistra Miami Dade County Alex
Penelas te dekrete -1: Mwa Eritaj Ayisyen.
Tankou nou konnen anpil manifestasyon
te fet. Se premye fwa mwen w6 Lapres te mobi-
lize kominote-a pou selebre eritaj ak tet yo byen
wo malgre ti kritik pasi-pala. Youn bganizasyon
ki rele Haitian Cultural Society ki gen nan tet li
Dr Rozie Toussaint ak Emeline Alexis te pran
responsablite bganize osnon ede lt gwoup
bganize plis pase 40 manifestasyon kiltirel, liter
e atistik. Nou bat bravo pou medam yo. Nou
woule bag&t pou nou ba yo ochan paske yo pase
youn mwa ap kouri-monte, kouri desann e yo fini
pa realize youn seri manifestasyon ki ban nou
resp6 devan zt, ki bay timounn nou yo ak
noumenm fyete Ayisyen epi prezante pwodui,
kilti nou bay lot kominote yo ki se premye pa,
youn komansman devlopman ekonomik tout
mounn pral benefisye menm nan peyi nou: Ayiti.
KIMOUNN POU NOU SALOUWE?
1. Mwa sa-a Majistra-a dekrete mwa
Eritaj Ayisyen-an s'oun mwa anpil mounn travay
poun li. Se rezilta youn bann travay edikasyon ki
koumanse depi Ti Ayiti ti Ayiti nan ane 60 yo..
Edikat6 tankou JC Exulien, Claude Charles,
'Gdrard Campford, RP Bazin, Henry Claude
Marcellus, Viter Juste, Monseigneur Weinski,
Madan Estimd, Titch6 Carline Cadely HACAD,
Sant Refijye, Oganizasyon sosyal, politik e
kiltirel nan kominote-a depi nan ane 60 yo.
2- Se konsekans travay youn Ayisyen
Patriyot ki rele Paste JEAN RENtLUS ki chak
ane ranmase timounn pasi-pala. ak youn tanbou
kUs kreve ap mache opa (c'est nous...chbere
patrie... )osnon sanble kek zanmi sou plas
Kamoken anfas magazen Caillard-la epi monte
drapo ble-e-wouj poun f'e nou sonje san linyon nou
pa p'gen fos pou nou lite nan peyi isit.
3. Se travay pwofes6 Ayisyen yo nan
lek5l yo ak timounn yo l1t ti elev te konn takinen,
rele <...Se travay espik6 radyo
Ayisyen yo espesyalman Dwayen-an Express


Piblisite ki se premye emisyon radyo nan
kominote-a. Se travay Jounalis tankou Marcus
Garcia ak Elsie Eth6ard nan Radyo < Haitienne osnon Chita Tande>> tankou nan
journal <>.
4. Se travay atis yo, ekriven yo,
dans6, akte, gwoup kiltirNl tankou Sosyete
Koukouy fonde an Ayiti depi 1965, ...ki gen
branch nan kat kwen peyi Etazini ak Kanada,
se travay CACEC ak HAYO nan Sidwes,
HAYOT nan NbtMiyami ak tout bganizasyon
jenn Ayisyen nan lekol yo ak iniv6site yo...Se
travay Mizisyen yo, mizisyen angaje yo ki
pa chante pou chante men ki toujou voye young
mesaj poun pp la pran konsyans epi leve tet li
byen dret ak fyete nasyonalis.
5. Se rezilta travay jenn atis tankou
WICLEF ak tandbt ankb ki pote drapo ble -e-
wouj la-byen wo sou platfbm atistik
entenasyonal e ki fejenerasyon jounen jodi-a
santi yo fye pou yo foule anba pye yo tout
vye prejidis ki te konn bay maladi malkadi.
6.Se travay tout manman ak papa ki
toujou fe pitit yo konprann nou se youn pep.
young gran pep. Nou gen youn istwa, pi bl
epope neg sou late beni, youn istwa efrayik
ak youn drapo k'ap flote nan syel libete peyi
Dayiti malgre divejans pitit li yo.

MWASA-A SE MWA TOUT AYISYEN!
Mwa eritaj la se tou sa. Se pa zafe ni
Gilb6, ni Gotye. Se zafe NOUTOUT
alawonnbad6. Day6 si se noutout ki
kontribiye, se nou tout ki pou fete. Jounen
jodi-a Medam yo ( Emeline Alexis ak Dr.
Rosie Toussaint nan pozisyon majbjon yo
degaje yo, yo choute balon-an. Nou di yo mesi.
Men fok <> nan kontinye. Fok
travay la amelyore, anbeli, revize, korije...F6k
nou veye, priye...bganize pou zbt pa bann
panzou.
BRAVO POU DE FANM SOLID YO!
Medam yo gen lestonmak Alman
Mwa Eritaj Ayisyen-an s'oun travay
<>, youn travay manman penmba.
Se pa kaka rat dby6 bwet!. Menm majistra-a
made kote medam yo jwennjevrin sa-a poun
kenbe anbyans sa-a pandan toutjou sa yo. Do
yo laj. Se pa s6l fanm solid nou genyen nan
Kominote Miyami-an. S'oun bann Fanm
vanyan k' ap mennen kominote-a, youn grap
fanm k6rek kek gason kore ki finalman fe
ofisyel peyi isit respekte nou osnon rekonet
vale ak enpotans nou. Nou di yo mesi e nou
depoze youn bouke fl1 nan 2 plan men yo.
Malgre tout gwo jefb sa yo, Aktivite
Mwa Eritaj la twb pwes pou 1' chita sou podo
de mounn senpman. Pou evite fopa, pou evite
kek aktivite byen reyisi epi kek 16t tyake,
rabache e menm sabote... pou evite zigzanni,
pale anpil, bougonnen,joure, babye, plenyen,
kout lanng... Pou anpeche younn pale 16t mal
kritike san bezwen, nou ta made pou Hai-
tian Cultural Society ki pran inisyativ la louvri
bra li bay plis mounn serye, konpetan, kapab,
e ki konnen e ki gen esperyans nan 6ganize,
chache lajan, prepare sen kidonk mete-an-


YOLANDE THOMAS s'oun atis-total capital. Depi nan
jenes li, I'ap milite nan aktivite kiltirel pou edike fr6 ak se nou yo.
Yolande se younn nan pi gran akte nan istwa teyat ayisyen-an nan
dyaspora-a. Lan karye li, li fe teyat ak anpil gwo akte tankou Otto
Louis-Jacques, Ren6 Audain, Mercedes Guillard (Deita). Li jwe
nan Antigone ( Moriso-Lewa ak gwoup Sakre-k6, Cambria Heights,
Queens-N.Y). Yolande patisipe tou nan plizy6 aktivite kominoth e
kUm diplomat beton, li ede refijye nou yo jwenn libete ak resph nan
peyi isit.
YOLANDE THOMAS rankontre ak manm Sosyete
Koukouy nan Nouybk an 1980. Li rantre Miyami an 1985. Depi
Nouy6k, rive Miyami, li jwe k6m akte prensipal nan preske tout
pyesteyat Koukouy yo konpozisyon Jan Mapou. Jounen jodi-a
Yolande se administrate Jeneral Pawas Notre-Dame D' Haiti nan
Miyami. Nan albom: < Toma>>, li chwazi 12 nan pi bel mizik f6klorik lakay yo. Se ak
anpil plezi m'ap prezante premye alb6m ved6t la apre 40 lane nan
Mouvman Kiltirel Ayisyen-an. Mwen ankouraje tout mounn tande
Albbm Yolande nan ki original, senp, e byen prezante .
N'ap jwenn chante tankou:
1. Machann Pbtoprens ( konpozisyon Koralen)
2.An n'sove Ayiti( Joe Joachin/ Yolande Thomas(lirik)
3.Dayiva( Koralen)
4.Dayiti Toma(popouri)
5.Loray Kale( J. Scott)
6.Dezire
7.Yoyo
8.Choucoune( Durand/M Monton)
9.Deklarasyon PeyizAn
10.Ayiti Cheri (0. Bayard)
Yolande ap f6 Vant siyati Albom li-a Nan fen Mwa Jen-an. Nan Libreri
Mapou. Siveye anons yo.
N'apjwenn Albbmnan osnon Kaset la nan LIBRERI MAPOU
5919 NE 2nd Avenue Miami. Kaset: $7 & $12 pou CD-a


I


ti gout pa ti gout ak Jan Mapou Page19
FE-Am sn, dekore sen, prepare lojistik poun resevwa envite. Mounn ki konn analize,
F-A jije, panse, pran desizyon...
GLIZ <> MONTE YOUN KOMITE PEMANAN VIT-E-PRESE
KOUKOUi Y TMIYAfv IT O Nou made pou depi kounye-a pou young Komite Pemanan
KOUKU MIA I YO Selebrasyon Mwa Eritaj Ayisyen-an monte. Youn komite vounm-
tak(onbrbl) ki dwe gen reprezantan tout sekt6 mounn serye nan kominote-
a ladann: reprezantan bganizasyon kiltirel, atispent, eskilt6, reprezantan
Sinema, jounalis, pwomot6, kirat6, atis an jeneral... restorat6,
Komesan....Konsa, si nou byen 6ganize nou, nou pa p'bezwen tann Samdi
pou konnen si Dimanch ap bon. Kreybl pale, Kreybl Konprann!
CHIAPOBA MEDAM! DEMEN VA PI BEL
Se ak tout k6 nou, nou retire chapo nou pou nou salouye Emeline
Alexis ak Rosie Toussaint ansanm ak tout mounn, Ayisyen kou etranje ki
t'ap bay koutmen dbye sen nan. Nou pa ka bliye konkou ak devouman
radyo yo ak televizyon ayisyen yo malgre silans (osnon sabotaj) jounal ak
televizyon meriken yo. An nou bay lebra pou 2003 pi bel epi pou 2004
-- wololow!


YOLANDE THOMAS
0. AP CHANTE AYITI TOMA








I COUPE DU MONDE 2002 1


Mercredi 5 Juin 2002
Haiti en Marche Vol. XVI No. 18


Les 'Lions' ont bouff6 tout crus les 'coqs'


PARIS, ler Juin La France battue par le
S6nigal en ouverture du Mondial: peu de journaux
s'attendaient A devoir titrer sur une d6faite des Bleus
a Seoul. C'est non sans surprise, et parfois non sans


Un soldat bloque la foule des Dakarois qui
viennent ce1lbrer devant le palais prisidentiel
la victoire de leur pays sur la France
plaisir, que la press international relatait samedi
la d6convenue des champions en titre.
"French fried in opening stunner" ("les
Frangais r6tam6s dans un coup de th6etre inaugu-
ral"), ironisait samedi le "Sun" en demirre page.
Perfide, le tres populaire quotidien londonien, qui
.considere encore la France comme 1'ennemi


h6r6ditaire de la Grande-Bretagne, s'offrait un jeu de mot sur
les "French fries", comme les Anglais appellent les frites, pour
se moquer de Bleus r6duits en pure.
Plus s6rieux, le "Guardian" notait, et il n'6tait pas le
seul, que jamais une 6quipe n'a remport6 la Coupe du monde
apres avoir perdu son premier match. "L'ordre mondial a 6t6
renvers6".
"Les 'Lions' ont bouff6 tout crus les 'coqs'": chez les
vainqueurs, "Le Soleil" s'extasiait devant un match
"historique", "fa-bu-leux". Pour le quotidien s6n6galais, les
"Lions" ont r6ussi "un coup au moins aussi retentissant" que la
victoire des "Indomptables" du Cameroun qui avaient battu
l'Argentine lors de l'ouverture du Mondial 90 en Italie.
Intarrissable, "Le Soleil" estime que "le roi de la fort
a 6t6 sans piti6 pour le roitelet de la basse-cour. L'616ve a d6pass6
le maitre. La performance d'hier est simplement fa-bu-leu-se.
Le coup de tonnerre a secou6 le ciel du football mondial".
En Allemagne, la "Sueddeutsche Zeitung" partage ce
sentiment, 6voquant "une sensation mondiale, au moins dans
le monde du football".
Et la "Gazzetta dello Sport" italienne estime que "le
S6n6gal peut r8ver d'une qualification historique" tandis que
les Franqais n'auront plus le droit A l'erreur le 6 juin centre
1'Uruguay.
"El Pais" voit encore plus loin: si le S6n6gal a pu se
mesurer victorieusement A la France, cela signifie pour le
quotidien espagnol que les deux autres pays d'Afrique noire
presents au Mondial, le Nigeria et le Cameroun, "peuvent faire
de m8me grace A leur niveau athl6tique".
La press de la Cor6e-du-Sud, h6te de la rencontre,
constate pour sa part que la France est A nouveau entr6e dans
l'Histoire ... en se faisant battre par le Sen6gal. Le "Korea Her-
ald" estime qu'il s'agit d'une "des plus grosses surprises" de
toute l'histoire de la Coupe du monde depuis sa creation en
1930.
De son c6t6, la press national franqaise se r6sout A
ent6riner la d6ch6ance des Bleus, dieux du stade tombs en un
match au rang de simples mortels. "Cocori-couac!" s'exclame


en une "L'Equipe" qui a du mal A rester optimiste:
"tout reste possible. Meme le pire". Et le quotidien
sportif constate que vendredi A S6oul, "la France est
redevenue ordinaire". "II n'y a plus de meilleure
6quipe du monde. Juste un qualifi6 parmi trente-








i. .


-.)


Une reaction tres significative de I'entraineur
de 1'quipe de France, Roger Lemerre
deux".
"La France tombe de haut" rench6rit le
"Figaro" apres cette amere d6faite qui vient confirmed
les mauvaises impressions suscit6es par les r6cents
matches amicaux de la France. "Pourquoi?",
s'interroge "France-Soir", "Inqui tant!", juge "Le
Parisien/Aujourd'hui", tandis que "Liberation",
inspire par les 16gislatives, voit de son c6t6 "la France
en ballotage"... AP


A Lire I
Haunting, Life Affirming & Inspirational
Experience the extraordinary journey of nine
men and one woman who flee their devastated


Produire electricitye : une priority

absolue pour career la richesse


homeland for a better life. The"Common dream" sitee de la page 17)
by "Camila (Gladys Brunrio, Haiti) is a story of concentrer sur le carbon mineral, I'eau et le mazout comme
loss, survival and faith 616lment de base de cette production propose-t-il ajoutant <<
It is a modern day parable for ourdtime. que des projects de barrage devraient 8tre rigs sur tous les lits
Available at your local bookstore or order it on 4 .rJ.
the web at: www.xlibris.com de rivibre pour produire de 1'6lectricit6 quelle que soit la
quantity et les interconnecter dans un
.V E I P^' l I E5t I T -atioxx--'Ville r6seau central de distribution >>.
deux maisons l'une a c6t6 de l'autre a un bloc de la Place St Pierre Les Etats-Unis qui sont le
S'ADRESSERAU # 1-410-931-4208 (U.S.A) pays le plus riche au monde n'utilisent


-4-


le diesel qu'a 3% dans leur production et la plupart
des groups 6lectrogenes ne sont utilises comme <<
back-up >> en cas de besoin et non comme source
premiere d'approvisionnement. < Haiti, une fois de
plus, choisit de fire les choses 1'envers , ajoute
Lominy qui precise qu'une bonne parties du diesel de
1'EDH est le plus souvent d6tourn6 par des individus
A des fins personnelles.
Questionne sur le recent contract de l'EDH
avec la compagnie privee
haYtienne pour l'achat de 20
megawatts pendant les 8
derniers mois, le Dr Michel
Lominy, chirurgien de pro-
fession, a declare que c'est
un malade qui
-. a un cancer et qui decide de
prendre un analg6sique au
lieu de faire face A une in-
tervention chirurgicale. o
Vous pouvez diminuer la
douleur pour un moment
mais si vous n'attaquez pas
la cause, cette douleur
revient plus fortement plus
tard>>.


Le Docteur
Lominy invite le pays A une
r6flexion profonde sur la
question d'electricit6 pour
jeter les bases d'une
nouvelle plateforme de pro-
duction pour les prochaines
ann6es.

ATTENTION.!
Le quotidien.
L'nio iest
disormais en vente a
la Librairie Mapon
A Miami
5927 NE 2th Avenue
Phone (305) 757-9922


Page 20


Me e1V/V49SSg3- V"S ?


Un reseau de la Cooperative Service Le Compagnon



Gil ^ MI
^,1,~~~~~ ^^ *~f^


DELMAS .

30 -



TO1: 510-7448

Residents de Delmas, Ruelle Nazon, Route
de aeroport, Grand Rue, P6tion-Ville, Vivi-
Michel, Freres, Tabarre, Belville etc....etc...etc...
Polo de Compagnon vous attend... - ---


I


AL




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs