Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00107
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: April 3, 2002
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00107
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Haditi en Marche edition du 3 au 9 Avril 2002. Vol. XVI No. 10


bous


HAITI-CRISE


OEA : COMMISSION D'ENQUETE
1
C eSt la dermere

chance avertit Washington
WASHINGTON, 5 Avril -- C'cst le
T DU JUGE GASSANT dombat an rnunDa d es; i e&6

end ade mats mot::"to.:':ts Am ains pour
A. ont assassinil ya deux ans jour La mission 6tablira des relations de
den e -- -- - ---- ----- e-
(voir Dominique / 6) aider Ardsoudre des problkmes se rapportant
: Ala s6curit6, la justice, les droits humans et
,, la bonne governance.
La mission a aussi un mandate de
deux ans pour solutionner la crise politique
** que traverse le pays.
Aprbs les 61ections de l'an 2000,
remporties massivement par le parti Lavalas
au pouvoir,1es bailleurs de fonds d' Halti out
bloqu6 des centaines de millions de dolhirs
d' aide financibre sur la base que les elections
ont 6t6 frauduleuses.
L'aide reste suspended aussi
longtemps que le pouvoir et les forces de
opposition n'auront trouv6 un accord pour
tenir de nouvelles 61ections.
-- I'ambassadeuramdricainA1'OEA,
(voir OEA/3)

H i M h


RENOUVELLEMENT MANDA

MichNe Montas pr
PORT-AU-PRINCE, 3
Avril Michble Montas garde le TOSte or u
noir depuis que des inconnus arm6s A


as CAars Esraedeqq


ANALYSE
PORT-AU-PRINCE,7Avril
- Vous avez dit iddologic ? Cc mot
n'a-t-il pas disparu avec la chute du
mur de Berlin I
Nulle part cela frappe
davantage qu'en Haiti. Qui pouvait
croire qu'un jour le marxiste militant
GdrardPierre-Charles s'assidraitdans
une meme coalition politique avec un
ex-bras droit de Baby Doc, Prosper
Avril, celui-ci qui plus est accuse de
tortures sur la personnel de militants
de1' opposition A son regime militaire
(1988-1990). Ou encore avec un
Lesli Mam tdoutl slvaldesid bois

secteurs sculement suspects de
communism ("Les petits phres de
Sbl"), sont demeur6es 16gendaires.
les61itesCommeonley ittou


common. C'6tait ddjile cas avec
Acaau movementt paysan du
Sud en revolt centre le systime
oligarchique et urban avant
succid6 au lib6rateur Jean-
Jacques Dessalines),
Et c'est un member de
la Convergence D6mocratique
qui avouait au correspondent du
Miami Herald que le scullien qui
tient en place cette coalition,
c' est la haine d' Aristide. "Quatre
vingt quinze pour cent (96%) de
1' 6nergie de la coalition, disait-
il plus excitement, se consume
danslahained'Aristide.'que le

clivage idbologique cr6e
vraiment une difference ? Ou
n' est-ce pas depuis tonjours
advantage( irlqd le/:


art en arc e
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinibre
-Bois Verna
T61: 245-1910 Fax 221-0204
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, H. 33150
T61: 305 754-0705 / 754-7543
New York 914 358 7559
Boston 508 941 6897
Montr al 514 337 1286
Fax: 305756-0979 / 513-5688
e mail: enmarche@haitiworld.com
URL www.haitienmarche.com

Library of Congress #ISSN 1064-3896
Miami, New York, Montrial, Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
ort-au-Prince: 10 Gourdes


photo Thony B61izaire


. .


,






I


. EN PLUS !


I -- ------ ~ -


LA CRISE AU PROCHE-ORIENT


L operation Israellenne

COHilllHe malg TO leS
*

appeals americams
JERUSALEM, 7 Avril En d6pit moment un 6ventuel retrait des diff6rentes
des appeals amdricains A un retrait "sans villes qu'il a depuis rdoccupdes on
d61ai",1e Premier ministry isradlien, Ariel Cisiordairie (Ramallah, Bethl6em,


Mercredi 10 Avril 2002


Page 2


Le President Aristide rencontre son homologue Meija
sur la frontiare ...
La rencontre 6tait prevue pour le lundi 8 avril, dans la ville de Dajabon.
Depuis la veille, dimanche 7 avril, Jean-Bertrand Aristide 6tait arrive au Cap Ilaition.
Les president luxition et dominicain poscront ensemble la premiere pierre pour la con-
struction d'une zone franche, sur la frontiare haltiano-dominicaine.

Le Secr4taire ghbral de I'OEA pr6sente un rapport sur les
activists rdalisees depuis le vote de la resolution du 16
janVler
Cc rapport aurait phxsieurs points positifs concernant notalmnent les efforts consentis et
les measures adoptees par le government hafticn pour favoriscr la venue et le
diploiement des diff6rentes missions de l'OEA, les d6caissements de fonds consentis
par le gouvernement aux citis des Etats-Unis, du Canada, de la France et de
1' Allemagne.
Le rapport de M. Gaviria fait aussi 6tat d'un d6but d'apaisement constat6 dans le pays et
dvoque le dernier rassemblement de la Convergence d6moratique (opposition) qui a en
lieu sous forte protection de la police. Le rapport filicite aussi Convergence de n'avoir
pas fait de provocation.

Alerte toxique A Jacmel ...
Encore une fois une tentative d'importation de ddchets a eulieu dans notre pays,
entre 2000 & 4000 tonnes de
fragments de pneus usag6s destines comme combustible pour une
enterprise 4 Jacmel. Cette cargaison se troupe A bord d'une barge
surcharge et unstable d6nommic WINBUILD 303 SINGAPORE tird par le
remorqueur MADTHEWBEGEL. Aux dernibres nouvelles, le remorqueur et la
barge seraient relxtrtis sans rien d6barquer. Its autres villes
citieres du pays doivent ndanmoins roster vigilantes.

Le commissariat de la Croix des Bouquets sur la sellette
Certain organisms de defense des droits de l'homme s'appr8tent A publier un rapport
.
dans sequel ils questioiinent la responsibility des policies du commissariat de la ville de
Croix des Bouquets dans l'6vasion de deux prisonniers, a apprise HPN.
Selon ces organizations, I'ex-militaire Fred Renaud Mompoint, accuse de violation des
droits de l'homme, iiinsi que le policies Joanis Beaulieu, pr6venu d'enl&vement, se
scraient tous deux 6vad6s, dans la nuit du 30 au 31 mars, alors qu'ils Staient en garde-h-
vue au commissariat de la Croix.des Bouquets.
Quatre policies, sur les douze affects au commissariat, se trouvaient A leur poste de
travail la nuit de 1' evasion, a notune source digne de foi. Or le cadenzas de leur cellule
n'a pas 6t6 endommag6 et un troisibme prisonnier, qui lapartageait avec eux, n'a pu
donner aucune information sur ce qui s'itait pass . Its rumeurs circulant Apropos de
cette disparition, laissent entendre que les fugitifs auraient vers6 40.000 $ US en
change de leur fuite.
Un haut fonctionnaire de l'Inspection g6ndrale de la Police, confirmant ces mforma-
tions, a d6clard que le parquet du tribunal civil de Port-au-Prince avait 6td saisi de
l'affaire. Toutefois, a-t-il pricis6, Pun des fugitifs,1'ex-militaire Fred Mompoint, se
tr.ouverait d6ji en R6publique dominicaine. Ce haut plac6 de1'Inspection g6ndrale de la
PNH parle de complicity entreles 6vad6s et certain policies.

Etre en prison en Halti ne signifies pas Stre torture ...
C'est ce que vient de statue une cour d' appel de immigration amiricaine en rdponse &
l'appel introduit par l'avocat d'un d6tenu haltion aux Etats-Unis, Jeandis Estim6. Ce
condamn6 pour alTaire de drogue avait objectque sa deportation en Haiti serait une
violation du droit international interdisant de d6porter quelqu'un dans un pays oil il aura
a faire face A la torture.
Ce n'est pas le cas d' Haiti out r6pondu les autorit6s am6ricaines et Jeandis Estimd scra
probablement d6port6

Evasion de trois illigaux haltiens ...
Les trois se trouvaient en detention dans un h8tel attendant Icur rapatriement. Ces
Haitiens falsaient parties d'un group de 45 ill6gaux tenant d' Haiti et de la R6publique
Dominicaine d6couverts par les gardens c$tes, alors qu'ils approchaient de Virgin Island
. dans une embarcation en bois.
Comme le government ne dispose pas de centre de detention sur place, les migrants
6taient d6tenus A l'h8tel Castle Maria A Road Town, en attendant leur rapatriement.
Les trois Haitiens, selon la Police, seraient parvenus A s'dchaper en passant par la
fen8tre de la salle de b '

Un nouveau president A la tSte de la HAMCHAM
Cddric Bouquety, repr6sentant de la companies Esso en Haiti, est le nouveau president
de la Chambre de commerce haitiano-am6ricaine. I'homme d' affairs replace
officiellcment 5 ce poste Rend Max Augustc, qui dit avoir passune ann6e difficile
Inais richecn experiences A la tite de cette association. En marge de la c6rimonie qui
s'est ddroulde joudi & la residence de l'ambassadcur des Etats-Unis en Haiti, Brian
Dean Curran a 6galement dcord Rend Max Auguste du prix 2001 del'Ambassade. Le
president sortant de la HAMCITAM a requ cette distinction pour sa contribution A
l'amilioration des relations entre Haiti et les Etats-Ums. MM. Jurgen Andersen et
Robert Tippenhauer, deux ancicns presidents de la Chaunbre de commerce, out it
6galement honors par cette association qui milite dans le monde des affairs depuis
les annies 1920.

Haiti offre une contribution "symbolique" A l'OEA
Haiti a effect une contribution de 25.000 dollars ambricains 5 la prochaine mission
permanent de l'Organisation des Etats Amdricains. Selon l'ambassadeur haltien aupres
de l'OHA, Raymond Valcin, cette contribution doit 8tre consid6rde comme un geste
symbolique pour illustrcr la volont6 politique du gouvernement halticn de collaborer avec
l'OEA. D'autre part, la mission de l'OK4 pour Haiti a oblenu un support sans prdeddent
de ses Etats members, des pays obscrvateurs et d'autres organismes internationaux. Des
engagements de soutien sont ainsi venus du Canada, des Etals-Unis, de la France, de
Norv&ge, d'Espagne, d' Italie et de Corde. La Banque Mondiale, la Banque Interamdricaine
.
de Ddveloppement et le Programme des Nations Umes pour le Ddveloppement ont
6galement offer leur contribution. (voir En Bref / 18)


Des soldats isradliens avancent d
Bethl6em, maintenant des Palestin
Sharon, a fait savor que Tsahal
poursuivrait son offensive en Cisjordanie.
I'arm6e isra61ienne a annonc6
avoir tu6 depuis vendredi une trentaine de
Palestiniens armis A Naplouse et quatorze
autres & Dj6nine, od sept de ses soldats
auraient aussi trouv6 la mort.
De source palestinienne, on
es time que le bilan s' 616ve 5 27 morts &
Naplouse et A unc trentaine & Dj6nine.
Selon des experts militaires
isra61iens, Tsahal va tenter de mettre A
profit ce d6but de semaine, avant Parriv6e
du secretaire d' Etat am6ricain, Colin
Powell, pour remplir un maximum
d'objectifs.
L'arm6e a d'ailleurs fait savoir
dimanche que I'offensive ne pourrait 8tre
achieve A la fin de la semaine prochaine
pourla visited du secr6taire d'Etat ambricain
Colin Powell.
"Si le temps impart (A
T operation) expire Alafin de cette semaine
nous ne serons pas en measure de terminer
le travail, point final", a d6clar6 lors d'un
point de pressed le g6n6ral Dan Harel.
A l'issue de sa reunion
hebdomadaire, le government isradlien
a salu6 le succbs de l'opdration "Mur de
protection", lance le 29 inars en
repr6sailles hl'attentat suicide de N6tanya,
dontle bilaqs'616ve d6sormais 127 morts.
Mais 11 ne mentioned & aucun


ans les rues d6sertes du centre de
iens assidgis dans l'dglise de La Nativiti
Naplouse, Dj6nine...).
Avant la reunion, Sharon avait
expliqud que le souci d'6viter des pertes
civiles imposait & Tsahal de prendre son
. temps. "Cela m6me prolonged' operation",
avait-il ajout6, tandis que le porte-patole
de I'arm6e, le g6n6ral Ron Kitrey, affirmar t
n'avoirrequaucun ordremodifiantle plan
d'action.
Le president amricain, George
W. Bush, appelle pourtant depuis joudi &
un retreat "sans d61ai" des chars et soldats
isra61iens des territories autonomtis. Mais
dimanche, I'administration Bush, qui n'a
jamais cess6 de critique le president de
I' Autorit6 palestinienne, Yasser Arafat,
s'est montr6e comprehensive quant au
calendrier du retreat.
"Le message clair A destination
des Isra61iens est que nous comprenons
qu'une mobilization de ce type, une
operation de cette ampleur, ne peut Stre
annulde dans f instant, mais le point im-
portant estde commence maintenant, sans
d61ai. Pas domain, pas lorsque le secretaire
d'Etat Powell arrivera dans la region, mais
maintenant, pour retourner la situation,
parce qu'il a beaucoup d' enjeux", a d6clard
sur CNN la conseillbre de la Maison
blanche pour la s6curit6 national,
Condoleezza Rice. .
Les Palestimens, dont le princi-
(voir Proche-Orient / 12)


EN BREF I


Dicks de la Mbre du Phre

Girard Jean-Juste

Nous annonqons A tous le depart vers la mason de Dieu de Mme Marie Ive
JOUTE, d6c6d6e le dimanche de Pliques 31 mars 2002. Madame JOI)TE 6tait Ag6e de
80 ans.
Blc est survicue par ses cing fils et filled et de nombreux parents.
Nous soulignons entre autres le R6v6tend Pire Gdrard Jean-Juste, M et Mme
Gabriel St-Hilaire, Mme nie Yvette Jean-Juste, M et Mme Roosevelt Delica, Mme
n6e Franciane Jean-JusteMetMmeYiresJeanJean-JusteMme ndeCynthiaCoicou,
M. Kernst Jean-Juste.
L'Entreprise POITIER Funeral Home et Pax Villa pr6sentent Icurs sinchres
condol6ances aux membres de la famille ainsi qu'aux petits enfants de la d6funte:
Roosely Ddlica, Fayola D61ica, Suzane D61ica, Ernst Jean-Juste, Philippe Jean-Juste,
MathieuJean-JusteMichaelJean-Juste;Njera NjeriJean-Juste.
, -
Les f unerailles ont 6td chanties A la Cathidrale Ste Maric de Miami, Flonde,
le samedi 6 avril 2002. La d6pouille sera transported on Haiti et expose au Cremato-
.
rium de Pax Villa, pras de l'Aroport international, non lom de la paroisse de Sainte
Claire, Tiplas Kazo, le lundi 8 avril de 3h00 & Sh00 PM.
Une messe sera c616brde A 5530 PM Af 6glise paroissiale Sainte Chire, sit8t
apris l'exposition.
.
L'mhumation se fera A Anote 31, banlieue sud de Cavaillon, cc mardi 9 avril.
Pour de plus samples informations, veuillez contacted les members de la famille Jean-
luste aux numdros suivants : (305) 944-5104 ( H, USA), (509) 228-2069 (HAITI).






I


o.~ ,~l I LU lr


L E o m e l h f d i s o o r


I


ALeN6Ae eSIEd6ologiep.7 SOMMAIRE
ACTUALITY

a-6 mise:.::Haitienp.20
"C'est la dernibre chance" p.1
OEA : In R6solution du 16 Janvier p.16
ser.........,---s s.,o
Opposition: Le RDNP claque la porte p.17
INTERNATIONAL
Une voiture pi6g6e tue 11 personnel en Colombie p.14
La crise au Proche-Orient p.2
Des centaines de mamfestants d6filent & New York

Do eSlaEpolitiEue sr elVImeN UE
Renouvellement du mandate du juge Gassant
Michble Montas prend acte mais reste prudent p.1
Un parlementaire frangais d6nonce l'impunit6 en Haiti p.7
'Tant que justice n'aura pas 6t6 rendue & Jean Dominique,
l'6tat de droit restera une fiction" dit Amnesty p.7
Isttre ouverte au Pr6sident Aristide ... p.8
Operation :" Lave san" p.8
Les organizations des droits de l'homme attendant
advantage du government p.8
SOCIETE/EDUCATION
2004 doit d'abord 8tre une revolution de la pens6e p.10
HUMOUR
Marc Louuis Bazin, c'est du zinc p.11
COURIER
Lettre hl'Editeur...p.14
FRANCE-HAITI
La fate de l'Amiti6 p.15
ECONOMIC
Un nouveau president Ala t8te de HAMCHAM p.15 )
\


Roberto Flores Bermixdez 6tait
jusqu'd r6cemment Ministre des Affaires
6trang6res du Honduras. Un avocat et un
diplomats de carribre, Flores avait represent
auparavant son pays comme Ambassadeur en
Grande Bretagne, aux Etats-Unis et aux
Nations Unies.
Dans les ann6es 80, il a jou6 un r81e
actif dans les negotiations de paix et le return
de la d6mocratie en Am6rique Centrale.

Dr. Alonso G6mez Robledo Verduzco
a 6t6 professeur de droit & 1'Universit6
Autonomy du Mexique depuis 1978. Un
specialist en droit public international, il a
public des outrages et donn6 de nombreuses
conferences sur les doits humans, les
probl6mes extradition, les traits
international et d'aixtres sujets.
II a aussi servi comme conseiller
auprbs du government mexicain.


voir R4solution du 16
Janvier de I'OEA
dans son intigraliti




ABONNEZ VOUS A HAITI
EN MARCH
(voir fiche d'abonnement
au bas de la Page 5)


Mercredi 10 Avril
V 20 VI N 10


Pae3


les circonstances entourant les violence survenues le 17
D6cembre dernier aprbs une attaque contrele Palais national
ar un commando arm6. Cette commission d6barquera en
Haiti ce lundi 8 avril.
Son arrive a 6t6 salute positivement aussi biext


R
j

d
p
j
h
d

c

G


Le Secretaire
Gin&ral d6signe 6gale-
ment une Commission
d'enquSte sur les
violence du 17
D4cembre
Le Secretaire


A r6soudre ces probl6mes complexes.>>
La creation de ces deux entit6s
,
respond & une resolution vot6e le 16 Janvier
dernier par le Conseil Permanent de l'OEA
dans laquelle les Etats membres se sont mis
d'accord pour traveller avec les Haitiens A
.
aider A r6soudre cette crise politique vieille de
deux ann6es.
La Commission d'Enquate
examiner tous les aspects des violence du
17 D6cembre, et fera des recommendations
aux autoritis haitiennes bases sur des faits
av6rbs. Les members de la Commission
.
d'Enquate sont: Nicolas Liverpool, de la
Dominique, un diplomats v6t6ran et un
consultant 16gal auprbs de la CARICOM ;
Roberto Hores Bermlidez, un avocat et ancient
.
Minister des Affaires 6trang6res du Honduras ;
et Alonso G6mez Robledo, un specialist de
droit international du Mexique.
La Mission Sp6ciale pour Renforcer
,
Ja D6mocratie etablira des relations de travail
avec les institutions haftiennes approprides au
niveaudes questions de s6curit6, justice, droits
humans et bonne governance. La Mission
Sp6ciale commencera ses operations dans le
courant de ce mois.


Gnrlde


1' Organisation des Etats Amiricains (OEA),
Cesar Gaviria, a annonc6 le jeudi 4 avril,
a
que le diplomats canadien David Lee,
1'ancien Coordonnateur Sp6cial du Canada
pour Haiti, dirigera une Mission Spiciale
pour Renforcer la Dimocratie en Haiti.
L'Ambassadeur Denneth
a .
Modest, un conselller auprbs de l' Assistant
Secretaire G6ndral Luigi Einaudi, sera le
no.2 de la mission.
, .
M. Gaviria a designed ausst une
Commission d'Enquate pour examiner les
circonstances entourant les violence qui
. La Commission, compose de trois
.s
., 17. distinguish jurists de pays du continent,
voyager en Haiti ce lundi.
.
e... C'est un moment critique dans
... -.rm
*- les efforts pour trouper une solution
definitive A la crise politique en Haiti a
dit M. Gaviria. Nous voulons avancer
aussi vite que possible, et sommes
reconnaissants que des fonctionnaires
publics de ce calibre travailleront avec nous


BIOGRAPHIES
Quelques renseignements
biographiques sur les personalities
d6sign6es :
Le Chef de la Mission pour
Renforcer la Dmocratie est David Ire ,
De 1997 & 2001, Coordonnateur
Sp cial du Canada pour Haiti.
Le diplomats David Lee a 6t6
N6gociateur en Chef pour le Canadd dans
diff6rentes n6gociations, politiques on
commercials.
Le no.2 de la Mission pour
Enforcer la D6mocratie, le diplomats
Denneth Modeste, de la Grenade, est
actuellement conseiller auprbs du
Secr6taireG6n6raladjointdel'OEALuigi
Einaudi.
Auparavant il a 6t6 ambassadeur
de Grenade aux Etats-Unis et hl'OEA.

Members de la Commission
d'Enqu8te :
Dr. Nicolas Liverpool, de la
Dominique, est un jurist et un consultant
16gal qui a servi dans plusieurs
commissions de r6forme judiciaire dans la
Caraibe, y comprise son poste actual comme
Chairman de la Commission de R6vision
Constitutionnelle pour la Grenade. Ancien
ambassador de la Dominique aux Etats-
Unis, Nicolas Liverpool a aussi servi
comme Juge A la Cour d'Appel & B61ize,
aux Bahamas et A la Cour Supr8me de la
Caralbe Orientale.


L'ACTUALITE EN MARCH


OEA : ARRIVE COMMISSION D'ENQUETE


'' C'est la dernibre chance "
a e par le gouverne-
(OEA ... suite
delalbrepage RVOffit Washin ton -c e- e-
1'opposition-
oger Noriega, a rappel que de nombreux efforts entrepris Les trois jurists members de la commission
usqu'ici par la communaut6 international ont 6chou6. d'enqu8te examineront tous les aspects des violence
Dans une declaration deviant le counsel permanent du 17 D6cembre et front des recommendations aux
e l'OEA, Noriega a d6clar6 vendredi : Haiti ne peut se autorit6s haltiennes bases sur les faits, a d6clar6 le
ermettre de gaspiller aucune autre opportunity. Nous nous repr6sentant de l'OEA en Haiti, Sergio Romero.
oignons aux autres pour demanded urgemment aux1eaders Le 17 D6cembre 2001 un commando a attaqu6
aftiens de faire le maximum de cette important mais le palais presidential dans ce qui a 6t6 interpr6t6 par le
ernidre opportunity. government comme une tentative de coup d'Etat. Dans
La mission sp6ciale commencera son travail au les heures suivirent, des es de jeunes partisans
de qut group
ours ce mois. du pouvoir ont incendi6 plusieurs bitiments de parties
En m8me tenips, le Secr6taire g6n6ral Cesar politiques de opposition et les domiciles de quelques-
aviria a d6sign6 une commission d'enquate pour examiner uns de leurs dirigeants.








UN NL E |


I


HAITI-CRISE
(Idiologie ... suite de la 16re page)
sno ss oln sMueM i te t



partismembresdelaConvergence...
On les discussions interminable de ces deniers
quand il fallait nommer un candidate aux pr6sidentielles de
d6cembre 1990. De guerre lasse et deviant la nouvelle
menace pos6e par le return au pays du trbs remnant baron
macoute Dr Roger Lafontant, on alla d6nicher un jeune cur6
au fond du plus grand bidonville de la capital, plus connu
jusque 14 pour ses vibrant sermons anti-establishment et
anti-imp6rialistes ...

La tentation de I'atomisation ...
Aristideestrenvers6dupouvoir7moisseulement
aprbs son investiture. Les militaires s' emparent du pouvoir
sur une montage de cadavres. Moment d'h6sitation ("la
nature aborreur du vide !", diraun des leaders actuels dela
Convergence) ... Mais le morcellement, la tentation de
l'atomisation ne disparate pas pour autant ici deviant le
danger. Ren6 Thdodore, autre haut responsible du parfi
communist d'hier, se retrouve un temps sur le point d' 8tre
mandate par les militaires pour n6gocier avec le president
Aristide en exil A Washington ... Patatras. Michel Fran90is,
le tout puissant chef de la police, y met son veto.
Dans le camp du president renvers6, I'un des
principaux stratbges fle 1' operation return s' appelle G6rard
Pierre-Charles.
Retour 11'ordre constitutional 3 ans plus tard, en
september 1994. Pierre-Charles est & la tate de
1' Organisation Politique Lavalas (OPL) qui reported la
majority aux 16gislatives de 1995.
Mais d6jhrien ne va plus. Aristide fonde son propre
parti Fanmi Lavalas. Lavalas versus Lavalas. Non, car entre-
temps Pierre-Charles rebaptise sa formation: Organisation
duPeupleenLutte(OPL).
Et c'est un nouveau chapitre qui s'ouvre aux
16gislatives de mai 2000 remport6es par le parti aristidien
sous les accusations de frauds de 1' opposition second6e
par la communaut6 international (Etats-Unis, Umon
europ6enne).
Dbs lors (out chavire. Ennemis jur6s d'hier'
unissez-vous Pour la petite histoire, c'est la branches
international du parti r6publicain amricain ou IRI qui
aurait accompli ce tour de force sans pr6c6dent de r6unir
sous une m8me ombrelle les pires ennenns des dernibres


*


~I____


7. 9 pied carr6
Dp t a e nventar
e 3 69 pieds carries



avMec t htS mum de 200 pieds carr6s Marbre pour Salle de bain car nqunes 8 s
Apportez ce coupon , avec tout achat minimum de 200 pieds carr6s
Nous exportons vers Haiti Apportezcecoupon



Meilleurs prix de la place

Venez done voir vous-m8me

3306 N.W. 796me Avenue, Miami, Florida Tbl.: 305 592 2558 Pax: 305 477 2673


sMeredi 10,4veilo002VIo1


Page 4


idiologie ?
reprendre, sous condition, les negotiations en vue d'un
compromise departa5dupouvoir actuetle bli6 quelques




chr6tien) va plus loin, laissant piercer une pointe du
nationalism que lui connaissent bien les lectures des
ouvrages du professor de sciences historico-politiques.
Est-ce une authentique r6volte d'un patrician
deviant la fuite de la souverainet6 national qui n'est un
secret pour personnel, et A la veille de 1' arrive d' une
nouvelle mission sp6ciale de 1' Organisation des Etats
Amricains (OEA) Apropos delaquelle certain reprochent
aupouvoir (et indirectement aussi & la Convergence) d' avoir
consent & organisation h6misph6rique un mandate aux
relents de "mise sous tutelle" ?
Ou est-ce plutSt pour camoufler les d6pits
personnel de M. Manigat de ne pas avoir bin6fici6 de tous
les 6gards qu'il estime dus A son rang dans la coalition de
opposition ? Toujours est-il quelalettre ouverte du RDNP
a fait bouger l'actualit6 cette semaine, eu 6gard
principalement aux reactions soulev6es dans le reste dela
coalition ...

Tous nationalists ...
La mise sous tutelle ne fait aucun doute, si l' on en
croit l'analyse conjoncturelle de 1' eminent professeur en
sciences politiques et ex-pr6sident toujours en reserve de
lar6publique. "On a voulu mettre la tutelle avant toute chose,
car c'est de la tutelle qu'on veut, avant de determiner la
solution de la crise politique interne haltienne. (...) Un
'chbque en blanc (...). Les conditions concretes, m8me
d6ficientes, delal6galit6 en Haitimontrent queles measures
de 1' OEA ne respectent pas les normes proc6durales et
16gislatives requires en la matibre."
Dbs lors, en conclusion : "Nous sommes done
amends A nous conformer A notre ligne patriotique et
respectueusedelal6galit6enrestantcons6quentsayecnous-
m8mes aujourd'hui comme dans le pass6."
Comme on dit dans le language vodou, le cheval
Salomon de Manigatlui estmont6 ("chwal salomon mania
monte l"). Lysius F61icit6 Salomon,1eader de l'61ite noire,
qui a dirig6 le pays dans la d6cennie 1880, une 6poque qui
vit sur la schne des 616ments parmi les plus remarquables
que notre histoire politique ait products (Firmin, Louis
Joseph Janvier, Boyer Bazelais, Edmond Paul, Frid6ric
Marcelin etc). Le president Salomon apparat comme un
module de nationalism 6clair6 dans les
ouvrages del'historien Leslie Manigat.
Le probl6me est que le
Showers nationalism est la chose du monde la
ay's plus partagde en Haiti, A plus forte
n95 reason chez les politicians. Papa Doc
alpamoinsnatio abstequeleplus

on est tous nationalist, qu'est-ce qui
nousdistingueD'autantplusausidcle
de la mondialisation triomphante ...
Routons enure M. MMgat
osdeline com : 'Le nationalism est d6ji en passe de
(voir Idiologie / 5)


-'


.
-- .
.-
Leslie Manigat
Rdvolte d'un patricien ...
Le premier coup de semonce tombe sous laforme
d'une letter ouverte du RDNP (Rassemblement des
D6mocrates Nationaux Progreisistes) de Leslie Manigat
publi6e dans la press du mercredi 3 avril 6coul6, et
annongant son retreat de la coalition.
Motifs invoquis : les errements du leadership de
la Convergence D6mocratique. Nous citons : "1' ambiguity
qui consist I affirmed A la fois, publiquement et
contradictoirementd'unc8tiqu'Aristideavecsonr6gime
Lavalas doit partir incessamment grice A une large
mobilisation, et de l'autre c8t6, qu'on est d'accord pour


,--
-
'
Children
/ BEAUTY SALON neleasure]

s10oo DESIGNER CUT
First time customer only. Reg. 12.50 *
R'"R'S CONDITIONING
7 5"% E".TREATMENT '
With this coupon .

3 O 5 940- 90 7 O
r Otyle Hwy. Ste. N & Q
(llipmI, -PL, 331@- .


* IstCommunlon


*Baby I


e evene
Spinal Occassion Souvenars
By Sophia '


w w n


Phone ~5-1- E 1662


M nutco txra


Cramiue esp ct ~agoe


C6ramillues & Marbre

.
Trbs grande salle d'exposition
6 8 S ll d'I i


- Riveil de I'
d6cennies d'histoire politique d' Haiti, quelque 15 parties et
organisat nsdeladroitendco du ahd6exis eaucenotz.




16zard er.







DELATAIE


----L ~^-YY' V1~I~VI I.


(suite de la page 4)
tomber en d6su6tude, soit, mais le patriotism est partout
en hausse dans les pays d6velopp6s comme A fortiori dans
les pays sous-d6velopp6s dependants."
En effet, le patriotism amiricain flamboie aprbs
les attentats du 11 september, au meme moment que celui
des palestiniens sous la gueule des chars et missiles de Ariel
Sharon. Mais Bush le voit-il ainsi ?
Nous vous ferons grice d' autres passages du texte
du no.1 du RDNP du genre : "Il ya encore Dieu merci des
gens de bien, des homes de bonne volont6 et compitents
dans ce pays et dans la diaspora, et on strait 6tonn6 du
nombre de ceux qui ailment encore cette petite patrie dans
cet oc6an actual de m6diocrit6 ...".
Pour finir, Manigat appelle hune "reconfiguration
desforcesvivesetunerecompositiondupaysagepolitique"
(...) afin de preparerr 0 aprbs-Aristide."
Tout cela part sans doute d'un bon natural, mais
c'est aussi ce qui fait outer, observe Victor Benoit, que le
secretaire g6n6ral du RDNP "ait aucunement les moyens
de sa politique ... ".

Un franc tireur ...
Le nationalism a peut-8tre 6t6 une.expression
iddologique du temps du president Salomon, mais ce n'est
certainententplus le cas aujourd'hui et, comme le reconnatt
Uslie Manigat lui-meme, c' est une conception forc6ment
en perte de vitesse avec la mondialisation et "fe devoir
d'ing6rence" comme principle humanitaire de base. Or en


PROVIDENCIALES
TUTE & CB gS


Vols quotidiens :
Ars-au-P>ince / Cap-Harden /hovidenciale8
Cap Harrien /honistencial88
Art-de-&ix / Cap-Harrien / Providenciales

.
Pour plus d'mformations concernant catte nouvelle
destination, contastwa votre agency de voyage on


aux num6ros suivan s :
Port-au-prince; 2564626,/ 3627 / 3628
Cap Haiden:262-1226/3951
Port-de-Paid: 268-6824


Ak a cleja lakay on


FICHE D'ABONNEMENT A HAITI EN MARCH

NOM

ADDRESS RENOUVELLEMENT

6 MOIS NOVEL ABONNE
ETATS-UNIS US $ 40.00 UN AN
CANADA US$ 42.00 US$ 78.00
EUROPE US$ 70.00 US$ 80.00
AMERIQUE LATINO US$ 70.00 US$ 135.00
US$ 135.00


HMercredi
M1arAhve VoT VI No10


Page s


classes, et cela avec la complicity aussi bien du pouvoir
deuxderniers.Lavalasnepeut
s' empecher de se r6jouir de ce d6but d' 6clatement de
1' opposition, oubliant que cela ne I'arrangerait gubre de ne
pas avoir d' opposition, du moins dans le context que nous


d ded Ir f


n' 6tait une r~ptation confirmed de droite 6clairte illustrate


Mais .
qui ne marronne
... & 1' exception
d'un Benjamin
Dupuy (PPN/
Parti Populaire
National) qui
n' a, comme on
dit, ni & vendreni
& acheter, c' est-
A-dire pas de
response ability
collective
majeure au plan z
politique et qui
prevent de temps .
h autre dans
1' actuality 6
politique plutSt
comme un franc Leaders de Convergence, Victor Benoit (au micro), et en arribre de la gauche, Serge
tireur. B en Gilles, Evans Paul, Micha Gaillard, Lydie Parent, Osner Fivry photo Thony Bilizaire
Dupuy d6crit1ui aussila Mission de1' OEA pour Renforcer vivons, 6tant donn6 que lan6gociation avec son opposition
la-D6mocratie comme une "mise sous tutelle" mais, selon est une condition sine quanon de international pour sortir
lui, destine h bloquer une situation avanc6e de lutte des dela crise. Evidemment, plus cette opposition strait faible,
mieux ga vaut. Et vice versa.
Mais- au plan
iddologique, c'est le n6ant
total. Commentant le retreat
du RDNP de la Convergence,
O .. le sinateur Lavalas G6rald
Gilles conclut en substance :
"notre force est que nous
sairons g6rer nos divergences
en famille sous le leadership
ITSONRE 5 AU de notre incontournable
leader Jean-Bertrand
g Aristide "


Marronnage ?:.


soe sus". rand parti
Par centre, une
important confirmation est
tomb6e du c8t6 de
1' opposition. R6agissant &
r evenement, r ex-senates,

NOP2Hi eul jeDdim A ie
2002) "reconnatt que les
e oe a ti a
accord de principle qui doit
d6boucher sur un grand parti
socialiste."Ils'agitdel'OPL
de G6rard Pierre-Charles, du
Panpra de Serge Gilles, du
Konakom de Victor Benoit et
la G6ndration 2004 de Claude
Roumain.
Le Nouvelliste croit
percevoir "la transformation
procaine des principaux
parties members de la
Convergence en deux grand
parties politiques, dont I'un
socialist et l' autre d6mocrate
chr6tien."
Mais le confrbre no
(voir Idiologie / 6)


IDEOLOGIE ?!!!


A GRAN D


Nouvelle Destination :


I







SL'ACTUALITE EN MARCHE I


Mercredi 10 Avril 2002





RENOUVELLEMENT DU MANDATE DU

Michble Montas prend acte mais
(Dominique ... suite de la 16re page) le gouvernement du Prisident Jean-Bertrand Aristide au
Dominique, un des plus influents journalists haltiens. moins partiellement responsible.
Le meurtre n'a pas td solutionn6 et Montas tient "Je n'arreterai pas de porter le deuil aussi

/ * / *

Revell de I Ideolog we *


JUGE GASSANT

reste prudent
longtemps que justice ne scra pas rendue" a d6clard
Michile Montas, une gradu6e de l'Ecole de Journalisme
de Columbia University, mercredi dernier 3 avril, au
correspondent de Associated Press.
Elle est en charge de Radio Haiti Inter depuis la
InortdeDominiquele3Avril2000.
Un avocat passionn6 pour le changement
pendant 40 ans, le commentateur de Radio Haiti s'6tait
fait beaucoup d'ennemis avant d'8tre tud en m8me temps
qu'un garden de la station, Jean-Claude Louissaint. Jean
Dominique avait 69 ans au moment de son assassinate dans
la cour m8me de la radio.
Michble Montas n'accuse personae ni aucun
group en particuher.
Mais Jean a 6t6 tusous ler6gime d6mocratique
qu31avait aid6 & 6tablirnon sous les regime dictatoriaux
qu al avait aid A reverser. Celap indique clairement la
complicity des pouvoirs en place dit-elle.
En janvier dernier, le mandate du juge instruisant
le dossier de I'assassinat, Claudy Gassant, n'a pas 6t6
renouvel6. Le juge choisit volontairement de gagner I'exil
aux Etats-Unis, distant craindre pour sa vie.
Mardi dernier 2 avril, un porte-parole du Bureau
.
de press et de communication de la Pr6sidence annouga
que le mandate du juge Gassant a 6t6 renouvel6 par le chef
de l'Etat.
11n'est tonjours pas evident si Me Claudy Gassant
reviendra s'occuper de l'enquate, comment AP.
Le dossier Dominique sera A nouveau confi6
au juge Gassant, et il lui sera donn6 aussi les moyens
nicessaires pour poursuivre investigation a d6clar6 le
porte-parole presidential Jacques Maurice.
Michble Montas saluelareconduction dumandat
du juge comme un pas positif ", mais elle n'en reste pas
moms prudent.
"Pendant deux ans des processes ont td fates,
mais jamais venues." dit-elle.- Cependant* le
renouvellement prove que la procession A l'intirieur et h
I'6tranger march, et que celle-ci devrait 8tre intensified
jusqu'd ce que enfin justice soitfaite. (source Associated .
Press)


Dossier Jean Dominique

L'opinion attend
Port-au-Prince, le 3 avril (HPN) Plusieurs
m6dias, des associations de press et des organizations des
droits humans, tant nationaux qu'internatioziaux, ont
braquicette semaine les feux de l'actualit6 sur le deuxibme
anniversaire de l'assassinat de Jean IAopold Dominique.
Des voix de l'intdrieur et de l'extirieur se sont unies pour
d6noncer la lenteur del'enquate conduit sur ce meurtre et
exiger justice pour le journalist haltien tupar des inconnus
armis le3 avril 2000. Ils ont invit6les respoilsables clever
les obstacles qui se. sont accumul6s au fil des decisions
judiciaires et qui empacheraient le bon d6roulement de la
procedure.
Le directeur de Radio Haiti Inter et le garden de
la station Jean Claude Louissaint out td assassinds dans la
cour meme de la radio. Depuis l'enquate, lance au
lend'emain des trois jours de deuil national dder6tis par le
president d'alors, Ren6 Pr6val, se pursuit.
Premier fait marquant : pendant instruction
mende par le juge Jean-Snat Fleury, la police arrate Jean
Winner Lalanne. Ce dernier, soupgonn6 d'avoir servi
d'intermidiaire entre les commanditaires et les auteurs du
double meurtre du 3 avril 2002 succombe le 28 juin 2000
au cours d'une op6rationb6nigne, une dizaine de jours aprbs
son arrestation. Le corps disparate de la morgue alors que
Me Fleury ordonne une nouvelle autopsies.
En september 2000, I'alTaire est confide & Me
Claudy Gassant suite A l'abandon du dossier par son
prid6cesseur, victim d'intimidations. Eutre d6nonciations
et retournements,1'enquate se pour suit et se heurte en janvier
2001 Al'opposition de plusieurs members de la Chambre
haute face A la convocation du s nateur Dany Toussaint par
Me Claudy Gassant. Le juge souhaitait entendrele premier
s6nateur de l'Ouest comme timoin dans I'affaire. Le 9
november 2001, un autre suspect cl6 "Ti Panel Rdnilus,
est lynch le lendemain de son interpellation par une foule,
alors qu'il 6tait sous contr81c de la police. Selon le juge
Gassant, present sur les lieux, Panel Rdndlus a 6td livrd
par les policies du commissariat de Ldogane.
Is 25 mai 2001, un acle d'inculpation est
signifid & Dany Toussaint, en presence de son avocat, au
(voir Opinion /7)


Pag 6


-
(Idiologre ... suste de la page 5)
va-t-il pmPierrp- harlee Glel s ictor Benoit n'ont pm

toujours appartenu au meme camp, ni avant la chute de la
dictature Duvalier ni aprbs. Non seulement appartiennent-
ils A des courants hier encore trbs antagoniques (les
socialists ayant toujours 6t6 vus par les communists
comme des ennemis pires que la droite elle-m8me), mais
l'exiguit6 dans tous les domains du march haltien ne
facility pas la mattrise des tentations tropicales &
l'6gocentrisme.

On prend les m8mes et on recommended

Quant au courant d6mocrate chr6tien,1es h6ritiers
du pasteur Sylvio Claude ne sont certes pas en measure de
faire de l'ombre A l'6minent professeur qui dirige le RDNP
.. sauf que ce dernier avait pour base le Venezuela du
president Carlos Andres Perez et que celui-ci lui-mame est
non grata aujourd'hui dans son pays depuis l'accession du


popular ex-colonel qui avait tent6 de le reverser Hugo
Chav
ez. La soudaine lev6e de boucliers de M. Manigat
centre I'OEA s'expliquerait-elle par ce que Victor Benoit
pergoit comme un manque de "moyens politiques" .
Manigat a-t-il perdu pour les m8mes reasons la
competition au sein de la Convergence ? -
A la veille du round final que nous promet pour
bientit le Secr6taire g6n6ral de l'OEA, Cesar Gaviria,
donnant la b6nidiction vendredi Ala nouvelle mission sur
le point de s'envoler pour Haiti, le champ de bataille va
done se retrouver un peu plus circonscrit. Comme quoi on
prendpratiquementles m8mes et on recommended. Lavalas
versus ex-Lavalas. Et d'un c8td comme de l'autre, nul doute
que le marronnage iddologique va continue de plais belle,
mondialisation obli e
E ---
Peut-on esp6rer voir un jour prochain, qui sait, Ben
Dupuy et Leslie Manigat dans une meme coalition
nationalistt" ?
Haiti en Marche, 7 Avril 200Z


Monsieur Emmanuel
GUERRIER, dit
SONSON.est d6c6d6 le 30
janvier dernier & Paris of,
il vivait depuis plus de 40
ans.


Un Ginie Haitien disparate
en la personnel de Mr
GUERRIER. Dire de
Sonson qu'il 6tait un g6nie, un 6rudit, ce n'est pas de
I'exag6ration.. ni de la passion. En effet, dbs sa plus
tendre enfance aux dires de ma mbre, une bonne amie
de la famille, il manifesto des signed d'une intelligence
superieure. Trbs jeune, il termite ses etudes
secondaires et subit avec grand succ6s les 6preuves du
baccalaureate 26me parties. Il est qualifi6 laurdat
national.


II apprend le Droit et d6croche son dipl8me en cette
Science comme laurdat de la promotion.
Homme cultiv6, il avait la passion des letters, bien qu'il
filt en meme temps un math6maticien chevronn6.
II commence sa vie professionnelle A la Banque .
National de Port-de-Paix la ville de son enhance et de
toute sa jeunesse. Quelques annies plus tard il se lance
dans l'Enseignement secondaire. Aulyc6e Tertulien
GuilbeauddePort-de-Paixilenseigneles
math6matiques avec competence.


Nomm6 directeur de cet Etablissement, il prend ses
responsabilit6s A coeur, fait preuve de cr6ativit6 et
d'ouverture: les premieres filled sont accueillies:
Jeanine Colimon, Thrbse Beaug6, Saturne Salvan,
Th6rbse Bernard... Un novel essor est donni et
maintenu tant au plan de la discipline, du niveau des
6tudes, de la culture g6n6rale visant la promotion
int6grale de ces jeunes fillies et gargons du Lyc6e A la
satisfaction des parents et A la fiert6 des lyc6ens... de
ce temps 14.


Sonson a en le privilege de c616brer les 25 ans du
Lyc6e. Des festivities grandiose sont organises selon
ses directives, entre autres chosen, des representations
thd^ttrales : les Pr6cieuses ridicules de Molibre,
Andromaque de Racine. Je revois encore les costumes
del'6jioque si bien poitis par les 616ves-acteurs qui
avaient parfaitement interpr6t6 leur rSle.


Port-au-Prinlce le 6 mars 2002


IN MEMORIAM


-EM~-MANUEL GUE-iRREjIER


De la direction du lyc6e Tertulien Guilbeaud de Port-
de-Paix, Sonson est promu Directeur g6n6ral A
l'Education Nationale et quite son terror pour la
capital. Deux ou trois ans apris, une bourse d'itudes
lui est offerte pour la France. C'6tait en 1959, si j'ai
bonne m6moire. Les etudes termindes, il decide d'dlire
domicile & Paris avec sa femme et ses deux enfants
qui naltront 11-bas.
Mais tous ceux, amis et parents qui ont eu la joie
d'aller & Pads chez Sonson sont tonjours accueillis
avec courtoisie et il se falsait un plaisir de leur faire
visitor la Tour Eiffel, le ChAteau de Versailles, le
Moulin rouge etc...

.
Successivement, it est membre de la Coop6ration
frangaise, repr6sentant d'Haiti Ala FAO, ambassadeur
d'Haiti au Quai d'Orsay & Paris. Pour les besoins de
son travail et A occasion du d6chs de sa mbre, il rend
de courts visited au pays natal. Durant son passage A
la Cooperation frangaise, le lyc6e Tertulien Guilbeaud
n'est pas oublid. Sa bibliothbque se voit bien doter et
les 616ves b6ndficient de materiel scolaire ad6quat. En
avril 1983, il rapatrie les cendres de Toussaint
Louverture.


Sonson 6tait un homme inthgre qui a refuse routes
compromissions, tous moyens malhonnates pour
s'enrichir. Ilatoujoursvouluvivrehomi8tement,
m8me modestement du fruit de son travail.
Aujourd'hui, nous pleurons ton d6part... Tu as connu,
Sonson de dures 6preuves dans ta vic d'6poux, tu as
souffert la solitude de I'expatrid. Tu es parti cette fois-
ci, pour de bon. Mais tu es parti pour la Maison du
Phre, de notre phre 4 tous, de ton phre. Puisse-t-il
t'accucillir dans sa RAIX et dans sa JOIE, lb ott tu
retrouveras ta mare, Manman Sougou, ton spouse
Elza, ton cousin et grand ami, Molibre et tous tes
amis de Port-de-Paix qui t'ont prdc6dd en ce lieu de
Lumibre et d' Amour.


Je pr6sente mes sinchres sympathies A la famille, A
tous les amis de la France, de New York, de Miami,
de Port-de-Paix et de Port-au-Prince 6prouv6s par ce
depart.








1


.--- ,111 ' ---V V


e /

Un parlementaire frangals denounce
Port-au-Prince, I P' 't H "t* Solana, dans le but de de-
3 avril (IIPN) Le d6put6 Im unt e en axx mander A 1' Union


unicef


AMNESTY

INTERNATIONAL

Tant que justice n'aura

}}RS ete rendue a Jean
Dominique, I'itat de

droit restera une fiction
"Deux ans aprbs le meurtre de Jean Domin-
ique, journalists de Radio Haiti Inter, et de Jean-
Claudebuissaintgardiendelastation,1esautorit6s
haltiennes doivent prendre des measures concretes
pour traduire en justice les responsables de leur mort
", a d6clar6 Amnesty International dans un rapport
public ce jour (mardi 2 avril 2002).
Si les auteurs de ces homicides ne sont
pas identified et jug6s rapidement, impartialement et
en toute transparency, les aspirations de la popula-
tion haltienne A7 6tat de droit seront irr6m6diablement
entam6es ", a soulign61'organisation de defense des
droits humans.
Les assassinate de journalists,
ind6pendamment de leurs convictions politiques ou
de leur histoire personnelle, out des consequences
profond6ment n6fastes sur toute soci6t6. La mort de
Jean Dominique, qui avait critique sans ambages les
dirigeants successifs d' Haiti sur une p6riode de
quarante ans, et de Jean-Claude Louissaint est
d'autant plus troublante qu'ils ont 6t6 tu6s sous un
government d6mocratiquement 61u.
Iss obstacles se sont accumul6s au cours
del' enquate, si bien queles families de Jean Domin-
ique et de Jean-Claude Louissaint, ainsi que
l'ensemble dela soci6t6 haltienne, ont 6t6 privies de
leur droit de connaltre la v6rit6 et de voir les
responsables constraints & rendre des competes ", a
mdiqu6 Amnesty International.
L' enquate a notamment 6t6 entrav6e par le
manque d'ind6pendance de la police et de 1' apparel
judiciaire, la passivity de ces institutions face aux
militants du parti au pouvoir qui bafouent la loi, les
violence des groups arm6s agissant sous les aus-
pices de responsables 61us, les atteintes A la liberty
depression, ainsi que les menaces et les aggressions
dirig6es centre des journalists.
Ces obstacles sont symptomatiques des
princi~paux problbmes qui se potent aujourd'hui en
Haiti sur le plan des droits humans, a fait observer
(voir Amnesty / 8)


IAVIS DE VACANCE DE POSTED


BUT DU POSTE
Sous la supervision de l'Administrateur du Programme Education, contribute A la planification, la mise en
muvre, le suivi et l'6valuation des projects "Petite Enfance" et "Ecoles Amies des Enfants" dans le cadre du
Programme de Coop6ration entre le Gouvernement d'Haiti et I'UNICEF.

QUALIFICATIONS

* Maitrise en Sciences de l'Education
* Connaissance des approaches et m6thodes nouvelles relatives a la petite enhance et a l'am61ioration de la quality
de l'environnement d'apprentissage
* Connaissance en d6veloppement communautaire
* Bonne capacity d'analyse, de n6gociation, de communication et de plaidoyer
* Bonne capacity de redaction
* Bonne capacity de gestion, suivi et evaluation
* Capacity de travailler en 6quipe multi-sectorielle daris le cadre de la lutte centre le VIH/SIDA, en vue d'6tablir
des liens entre l'6cole et les r6seaux communautaires
* Capacity de travailler dans un milieu international et multicultural
* Familiarity avec la plupart des logiciels de Microsoft Office, Word et Excel

EXPERIENCE

Minimum cing annies d'expirience pratique des programmes d'dducation.

LEAGUES

Maitrise parfait du frangais et du creole, et bonne reconnaissance de l'arglais.

A noter:


> Date limited de soumission des candidatures: 15 avril 2002


Mercredi 10 Avril 2002
Haiti en Marche Vol XVI No10


Page7


Dossier Jean
(Opinion ... suite de la page 6)
Cabinet du juge instruction. Selon M. Toussaint,1e juge
Cloudy Gassant aurait forc6 plusieurs personnel d6tenues
dans le cadre de l'enquate & Fimpliquer dans 1'assassinat
du3 avril.Danslafoul6e, des partisans del'influents6nateux

1::,ty... es sa geq .."'.:it;:":":"
o ag6 des actions de justice deviant quatre instances

I enquate se pursuit et opinion attend la
concr6tisation.de Pengagement pris par le president'
fraichement invest de son pouvoir. Jean-Bertrand Aristide
a promise le 3 mars 2001 de mettre A la disposition de la
justice tous les moyens n6cessaires A l'aboutissement de
1' enqu8te.
AutrefaitmarquantMeClaudyGassantreproche
publiquement au ministry de la Justice d'alors, Me Gary
Lissade, delui retired les moyens ncessaires pour garantir
sa s6curit6. Le 13 juin 2001, il announce sa admission. Le
magistrate quite alors Hditi pour revenir quelques jours plus
tard au pays. 11 instruit le dossier jusqu'au 4 janvier 2002,
date de la fin de son mandat.de juge instruction. Depuis
le 9 janvier, Me Claudy Gassant s6journe & Miami.
L'enquate se pursuit, de nouveau instructeurs
arrivent. Mes Josua Agnant, Bertrand Sainvil et Joachim
Saint-Clair sont nomm6s par le chef de Y Etat, le 23 janvier
2002, pour remplacer le juge Gassant. Une semaine plus
tard, soit le 31 janvier, une commission du Grand Corps
charge d'6tudier la demand delevie de Pimmunit6 du
s6nateur Dany Toussaint cette requate a 6t6 transmise au
S6nat le 10 aoilt 2001 par Me Gassant demand A la
nouvelle 6quipe charge de f instruction du dossier de le
compl6ter, refusant du coup de se prononcer pour manque


Dominique : L'
d'616ments.
L' enquate se pursuit et 1' opinion attend depuis
mamtenant deux ans son denouement avec Pespoir de voir
les neeuds gordiens qui entravent la qu8te de justice pour
ondniSque et6J an Gauddrobuissa tnsedd6foawee D

comporteem nt de la Police nationainedqm n'ex cute padres

chefs d'OPproches dupartiFanmiLavalasoucontreRi-

eas 'ChraasChoit"et ranc Jose ,erespe cement
Tous out refuse de r6pondre A des convocations, A titre de
t6moins, du juge instructor.


europienne d' impose des sanctions individuelles A
l'encontre de vingt-quatrepersonnalit6s qui, selon RSF, font
obstacle au d6roulement des enquates destinies A faire la
lumibre surles assassinate des journalists Jean Dominique
et Brignol Lindor.
Les sanctions demand6es sont le refus de visa
d'entrde et de transit dans les territories des Etats members
de P Union europ6enne et le gel des fonds d6tenus A
1' stranger ", a pricis6 l'organisation.
RSFmisesurunetelled6marchequiselonlanote,
peut permettre de letter efficacement centre F infamie des
actesquiont6t6perp6tr6senHaitid6fendrelad6mocratie
et lalibert6 de la press et ouvrir la perspective d'un return
if Etat de droit sans pour autant nuire A la population d6ji
lourdement touch6e par la misbre et la maladies.

HPN


frangais Jean-Louis Fous-seret a renduhommage, merevedi,
aux journalists disparus en Haiti et d6nonc61'impunit6 dont
jouissent leurs assassins, a indiqu61a branch Am6rique de
Reporters sans frontibres dans un communiqu6-publi6 &
Paris.
Le d6put6-maire de Besangon et president du
Group d'amiti6 France-Haiti de 7 Assembl6e national
frangaise, a requ mercredi le secretaire g6n6ral de RSF,
Robert M6nard, Af occasion du deuxibme anniversaire de
l'assassinat de Jean Dominique, directeur de Radio Haiti
Inter.
Selon cette note, Jean-Louis Fousseret doit
proposer unelettre Ala signature de E ensemble des members
du Group d'amiti6 France-Haiti, letter destine & M. Javier


POSTE:


14295


Les candidates doivent &tre de nationality haftienne


UNICEF
Services des Ressources Humaines
Poste No. 14295
P.O. Box 1363
Port-au-Prince, Haiti


opinion attend
Le ler avril, le president Aristide decide de
reconduire le mandate du juge Claudy Gassant. Quel sera le
comportment du s6nateur Dany Toussaint qui a r6it6r6 le
27 f6vrier dernier sa volont6 de r6pondre A touted convo-
mdade b ju H epha d eH ed ulge 0 ut


u'mm m H am6 ondu fi 6 nnduejug insa sc eaur
charg6sderelancer1'enqu8tesur1'assassinatdujournaliste
Jean Dominique. L'opinion attend et 1'enquate suit son
cours.
HPN







HAITIJUSTCE 1


Lettre Ouverte au Prisident Aristide


O er ation L ave S an


Palais National, Port-au-Prince, Haid
25 Mars 2002

M.1e Pr6sident,
A votre return au pouvoir en octobre 1994, d6jh
sept ans, yous avez promise au people haltien de lui faire
justice. L'assassinat duministre de la Justice Guy Mallary,
des frdres Izm6ry, Georges et Antoine, tombs pour votre
cause, des pr8tres Jean-Marie Vincent et Jean Pierre-Louis,
des families Bajeux et Benoit. L'enquate sur 1'assassinat
de Jean Dominique et Jean Claude Louissaint semble dans
une impasse. Jamais un mot concernant les V8pres
j6r6miennes tandis que le bourreau Abel J6r8me, qui
pr6sidait A ce massacre, vit dans l'impunit6 & Jacmel. Et
tous ceux d6nonc6s par la clameur publique sont libres,


AMNES T Y.

INTERNATIONAL :

.Jean Dominique
.
(suite de la page 7)
Amnesty International. La conjunction de ces 616ments a
permits aux responsables de la mort de Jean Dominique et
de Jean-Claude Louissaint de roster impunis.
En rendant pleinement justice de manibre
impartial A ces deux homes, les autoritis apporteront non
sculementlapreuvedeleur volont6denepaslaisserimps
ce double meurtre, mais aussi de leur determination A
s' attaquer de front aux probl6mes les plus tenaces qui font
- obstacle au respect des droits humans en Haiti, a poursuivi
Amnesty International.
En revanche, si les autorit6s persistent dans leur
immobilisme, elles causeront un tort irreparable aux aspi-
rations des Hardens qui souhaitent la fin de l'impunit6 et
l'instauration d'un veritable 6tat de droit ", a conclu
l'organisation de defense des droits humains.1
Pour en savoir plus, veuillez consulter le rapport
intitul6 Haiti. Je n'ai d'autre arme que mon metier de
journalists : 1' enqu8te Jean Dominique et les droits
humans (index AI: AMR36/001/02) public ce jour (mardi
2 avril 2002), A la veille de 1'anniversaire du meurtre de
Jean Dominique.
Pour obtenir de plus samples informations, veuillez
contacted le Service de press d' Amnesty International, A
Londres, au+44 20 7413 5566 ou consulted notre site web:
w w w.amnesty.org


2AM OI2ternations
www.amnesty.org


Les organizations des droits de l'homme


* Parfums CD's (Compas, Racine, Evangdlique)
* Cellular & Beepers Zouk, frangais, ambricain
* Soldiers et Sandales Video's (haltiens, ambricains, dochmentaires,
* duits pur la cuisine dr o2its de beauty
* Tableaux Produits pour cheveux
* Moneygram Money Order


T S LES


JOURS DE LA

SEMAINE SUR


TV 5.
INFORM AT IO NS
AU 1-877-586-9675
06:00 AM EDITION AFRIQUE
Is 12 minutes Edition Afique: premier journal
quotidian panafricain refl6tant les movements qui
animent la vie politique, social, dconomique,.mais
aussi artisttque et sportive de l'ensmble del' Afrique, du
Caire au Cap, de Dakar & Zanzibar..

09:00 JOURNAL RFO
Is journal de RFO se propose en7 minutes de
related as jour le jour les faits marquants de1' actuality
d'Outre-mer et d'informer sur la vie quotidienne de ces
pays notamment des Antilles et CaraYbes.


M"":,"JO 1Aherio @2 I o1


Page *


qui march A toute allure vers son effacement du tableau
des nations civilisdes du monde. Qui done oserait demanded
A ce people assoiff6 de justice d'oublier parents et amis
sacrifi6s sur 1' autel delabarbarie duvalirienne? Le monde
a-t-il connuNuremberg et quidone 6taientles juges? L'heure
a ses exigencies. Ces crimes rentrent dans la cat6gorie
(voir Lettre ouverte / 10)


pavanant dans les rues de la capital dans l'impunit6 oula
tolerance. En rdponse A 1' attente de tout un people, yous
d6clarez quela Justice Haitienneestmalade, jevous suggbre
de former des tribunaux populaires pour le judgment de ces
criminals notoires, Ainsi vous aurez m6rit6 de la Patrie.
M. le Pr6sident, le drame Haitien r6clame des
decisions car notre terre n' est autre qu'un champ de carnage


ique. Des membres de la Fondation ainsi que l'ancien
militaire Marino Etienne ont ensuite d6pos6 une gerbe
dans la cour de Radio Haiti Inter, A la m6moire de Jean
Dominique.
Dans le cadre du 233e sit-in organism chaque
mercredi par cette organisation sur la place des martyrs
(Champ de Mars), plus de cinq mille photos de Jean Domi-
nique ont 6t6 distributes & Port-au-Prince. D' autre part, la

Ro Mc n6gdtatt q el pt6 dt61 o que
du Ministbre de la justice avec des appeals pour demanded
justice pour les nombreux crimes rests impunis dans le
pays.


Port-au-Prince, 3 avril (HPN) Des militants de
la Foundation 30 september ont organism mercredi une
operation d6nomm6e Laver le sang pour demanded aux
responsables gouvernementaux de faire la lumibre sur
I'assassinat du journalist Jean Dominique.
L'op6ration en quatre actions s'est d6roul6e
d' abord mercredi matin deviant la barribre principal du
Ministbre dela justice oix dela peinture rouge a 6t6 rdpandue

g- equinplac6smla hauss6efigurantJeanDomi-
SelonleresponsabledelaFondation30septembre,
Pierre-Antoine Lovinskyinterrog6 par Haiti Press Network,
ce geste a 6t6 pos6 dans le dessein d'attirer attention du
nouveauministresurl'importancedudossier JeanDomin-


Port-aix-Prince, le 3 avril (HPN) Certaines
organizations de droits de l'homme qualifient de petit pas "
la decision du president de la R6publiqug de renouveler le
mandate du juge d'instruction Claudy Gassant dans le cadre
de1' enquate sur 1' assassinate du journalist Jean Dominique.
Ces organizations estiment cependant que le plus impor-
tant reste A faire ".
Pour le directeur de la Coallition national pour
les droits des haftiens, Pierre Esp6rance, le pouvoir excutif
doit prouver qu'il est anim6 de volont6 politique r6elle
danscedossier."Desmesurescommelaleviedel'immunit6
d'unmembre du s6nat suspectdans le meurtre, des moyens
de fonctionnement pour le juge Claudy Gassant et
1'arrestation de tous ceux qui sont accuses dans le meurtre
du 3 avril 2000 prouveraient la volont6 politique r6elle du
pouvoir de faire le jour sur le double meurtre du directeur
et d'un des gardens de la station, a indiqix6 le directeur de


laNCHR. Tant que certain pr6sum6s coupables de crimes
n' auront pas 6t6 arrat6s et traduits devant la justice, la NCHR
continuera de croire quelerbgne de l'impunit6 est encourage
par ceux-lim8me qui sont appeals ifaire respecter1aloi ",
a pr6venu Pierre Espdrance.
Pour sa part, la veuve du PDG de Radio Haiti In-
ter, Michale Montas, a qualifi6 de pas positif la decision
du pouvoir ex6cutif. Toutefois, a-t-elle pr6cis6, le juge
Gassant doit avoir des moyens de s6curit6 fiables A sa dis-
position pour pouvoir s'acquitter de sa tache.
Le PDG de Radio Haiti Inter, 1'agronome Jean
L60pold Dominique, et l'un des gardens de la station, Jean
Claude Loussaint, ont 6t6 tu6s par balls par des inconnus
le 3 avril 2000 aux environs de 6hres du matin dans la cour
de 1'immeuble de la radio alors que M. Dominique
s' appretait haller presenter son journal. HPN


Allo Miami

FADKIDJ VARIETY STORE
Le magasin pour routes les occasions
* Reception de pavement pour Bell south, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
* connection t616phonique chez vous
TOLL FREE 877 485 4428 T41: (305) 757-4915 Fax (305) 757 6916
8272 N.E. 2nd Ave. Miami, FI 33138
Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am & 7:30 pm Denis/Joujou


---l----V----T-- -------- 1





. ~ ~ .N~~U


. Mercredi 10 Avril 2002
Hati en Marche Vol XVI No10


I .


`Page 9


SEMENN P.R.I.D.E. NAN KATYE
15-20 AVRIL, 2002 ORE AKTIVITE YO/EVENNMAN YO
Pou enf6masyon sou Komite Planifikasyon P.R.I.D.E.Nan Katye 2002 oswa pou nou patwone aktivite
P.R.I.D.E yo, tanpri kontakte Santral telef6nn lan nan 305-468-5900.
EVENNMAN PRELIMINE YO


9 am Ekspozisyon Sekirite Kominote Distri 2 Team Metro Melrose
Melrose Elementary School, 3050 NW 35th Street (305) 638-7231
9 am Pwoje Edikatif Katye ak Distri 2 Team Metro Caleb
Reklam sou Pit (305) 636-2333
NW 95th 103rd Streets ant NW 32nd Avenue 37th Avenue


SAMDI, 13 AVRIL, 2002
8 am Ranmasaj Fatra Distri 9 Team Metro Sid
Naranja (305) 234-1510
SW 264th Street ak SW 138th Avenue
9 am Pwoji Amenajman Antre Prensipal Distril3 Team Metro Nidwis
Country Club of Miami (305) 557-2171
Miami Gardens Drive ak Bob-0-Link Drive
MONDAY, April 15, 2002
10 am PR.I.D.E. Nan Katye Evennman Distris 8 & 9 Team Metro Sid
A Preliminb Seremoni/Selebrasyon (305) 234-1510
& Pwoj6 Anbelisman South Dade Justice Center, 10710 SW 211 Street
2 pm Bale Netwaye ak Reklam sou Distri 2 Team Metro Caleb.
Pit West Little River (305).636-2333
Ant NW 95th 99th Streets ak NW 14th 17th Avenues


Team Metro Wis


9 amPwoe Petir ak etwyaj Distri 11


11 am PwojB Ranmasaj Fatra


Distri 8


Team Metro Sid
(305)234-1510

Team Metro Univisite
(305) 222-2133
Team Metro Nb Santral
(305) 626-7976
Team Metro Nidis
(305) 947-9858
Team Metro Melrose
(305) 638-7231


VANDREDI, 19 Awril, 2002


Distri 1


9 am Pwoj6 Edikatif/Anbelisman
North County Elementary School
3250 NW 207th Street
9 am Pwoj6 Netwayaj Biscayne
Shores Park
NE 116th Street ak NE 15th Avenue


3 pmEvenmanJounn Jit PIDE Distri 2


Team Metro Melrose
(305) 638-7231


Team Metro Caleb
(305) 636-2333
Team Metro Caleb
(305) 636-2333
Team Metro Nidwis
(305) 557-2171
Team Metro Melrose
(305) 638-7231


TBA Demolisyon Bildinn/Kay ki Danjre
2300 NW 57th Street
Rele pou plis enf6masyon
9 am Anbelisman Kay Vye Granmoun
5610 NW 23 Avenue


Distri 3


6 pm Pyis Teyat PRIDE Kominoth pa
Melrose Elementary
an vedit etidyan Melrose Elementary/A.S.C.G. yo
MDTA Auditorium, 3300 NW 32 Avenue
,SAMDI, 20 Avril, 2002
8 am Pwoji Pentire Mi Distri 9
Strawberry Fields
SW 122nd Avenue and SW 210 Terrace
8 am Pwoji Ranmasaj Fatra Distri 9
(S. Miami Heights) -
SW 208th Street ak SW 122 Avenue


9 am wojiRanmsaj atraDistri l3


Team Metro Sid


9 am PnieM kKy


Distri 2


9 am wjPeirDiti1 TamMtoWs


8 mNetwayaj Kominoth iti ea er edl


M KRE'DI, 17 Avril, 2002


Team Metro Sid


Netwayaj: SW 184th Street ant US-1 ak Turnpike la
9 am Jounen PRIDE Katye Doral Distri 12
Miami West Park, 3000 NW 87th Avenue
9 am Pwoji Anbelisman Kay Vye Distri 2 -
Granmoun, 11301 NW 22nd Avenue


Team Met~ro Nb WBs


9 am Pwoj6 Netwayaj Katye Distri 1 Team Metro Nb Santral
Zin Rasanbleman: 3055 NW 24 Lane (305) 626-7976
Zin Netwayaj: NW 199th 204th Street ant NW 28th 30th Avenues
.
9 am Netwayaj Kafou Tnyang Ayewopi Distri 5 Team Metro Melrose


9 am Pwoji Adopte-yon-Mi Distri 10 Team Metro Univ&site
Coral Way ak SW 114 Avenue (305) 222-2133
9 am Netwayaj Katye Gwoup Veye Distri 1 Team Metro Nb Santral
Krim Brentwood (305) 626-7976
NW 187th 190th Street ant NW 27th Place ak NW 30th Court
9 am Netwayaj Katye Leslie Estates HOA Distri 1 Team Metro Nb Santral
Rasanbleman: 2766 NW 196th Terrace (305) 626-7976
Netwayaj: NW 191st 199th Street de NW 27th Court jiska Kanal la
9 am Pwoj6 Pentire Mi Distri 4 Team Metro N6dds
(Highland Lakes Community) (305) 947-9858
Highland Lakes Blvd ak Ives Dairy Road


NW 21st 22nd Street ak NW 35th 37th Ave.
9 am Kontinwasyon Pwoj6 Distri 3
Anbelisman Kay .
5610 NW 23rd Avenue
9 am Pwoji Pentire Distri 11
SW 72nd Street ant 147th 152nd Avenue


(305) 638-7231
Team Metro Caleb
(305) 636-2333
Team Metro Wis
(305) 480-1700
Team Metro Nidis
(305) 947-9858
Team Metro Univisite
(305) 222-2133

Team Metro NO Santral
(305) 626-7976
Team Metro Nb Wbs
(305) 557-2171


10 am Festival nan Skylake Mall


Distri 4


10 am Pwoji Netwayaj Service Corps 1)istri 6
Kole kole ak Ace Hardware, 7004 Bird Road
JEDI, 18 Avril, 2002
8 am Career Day@ Van E. Blanton Distri 2
Elementary School, 10327 NW 11th Avenue
9 am Pwoj6 Ranmase Fatra nan Distri 13
Palm Springs Nb, NW 87th Avenue
ant 170th 186th Street


10 am PwojB Netwayaj Wout Raji Tren yo Distri 6


Team Metro Univesite


METRO-DADE


t


NEIGHfBORHOOD


-DADE


J'egy, 18








SSOCIETE-EDUCATION 1


2004 doit d'abord Stre une revolution


ALETETOX U A.ACEL


Lettre Ouverte au Prisident Jean-Bertrand Aristide


hkfdldcie 1 3. F F


Miami- Th6atre: Putdn on due Rhz "

Florida International University Biscaync Bay Campus and Holywoodhoule-
vard Theater will present Puttin all the Ritz"in the Mary Ann Wolfe Theatre
april 18th 19th 20th April 2 pm April 25th 26th 27th 8 pm & 28th 2 pm.
"Puttin on the Ritz" is a creative musical biography and tribute to Irving Berlin.
This.wondertial play puts on tobratul-new sparkle on a musical review Vince
Rhonberg first presented litl992 as "OH.1RVING". The tribute goes back to
. Russia where M. 13cclin was born in 1887 and follows him through his career
into the early sixty. This extraodrinary missical allows audiences to revive the
life of an outstanding contributor to the American musical theatre. Pi-esented by
Hollywood Boulevard Theatre-Company, this program is partially funded by
Fifty over ilfty and the Miami Salon Group.
Theprogram will he presented in the Mary Ann Wolfe Theatre at Florida
international University's Biscayne Bay Campus 3000 NE 151 Strect.North
Miami, Florida. Ticket and ticket prices may be obtained by calling the Flu
Bec uoxofficent 3059195400


A 17 T r ir- ra n 4-
.J r/ 97



I 1051 Odition by r ch can

editiouspelican@hotmail.com


;1 library 1 provocabile DOV81. i)@Flutifully livritten lit ff-ife
social honesty and personal empathy, bursting with the
joys and pains, the hopes and fears and the secret
vidories of a young womarYs life.


Pagel0


h4rni Ji"i) ^'lief viso1)


d 0 xR peHSee
renaissance d'Haiti, unc nouvelle manifestation de notre
rejet de Tesdavage, de I'occupation sous quelque forme
que ce soit. Cette date symbolise sortout une prove
irrdfutable do notre decision uprds 200 ans d'abandonner
ddfinitivement la voic du sous-d6veloppement, de la
r6gression pour eidin emprimter le chemin du program, de
Pivolution en vue de la reconstruction d' Halti, Premiere
R6publique Noire Inddpendants
La cdldhration de 2004 doit aussi Stre percue
conune un 6v6nement international dont l'un des objectifs
premiers est de rappeler au monde onlier les multiples com-


has achurnds mends par ks nigres marrans pour raincrc le
pratique de fesdavage nuposde pdes plus forts. qui
aujourd' hui encore ne compranent pas que la liberic no
s'achite pas.
La commission interministericile pour la
eclchrationdc20miravailed'arnache-piedpourunegrande
rdussite de cet ivinement. Tout est envisage, rien n'est
n6gligd. Saul nuilhcurcusement f Lklucation, dont le rble,
semble-t-il, n'est pas tout 6 fait bien comprise dans cette
grande ediabration qui se veur pourtant une nourdle vi-
sion, un nouveau comportement, une revolution de la
pensfe.
Comment ddrelopper cetic pensde cher nous ?
Peut-on y larrenir sans f education ?
Le 200e anniversaire de f ind6pendance nationa!c

'i"a'"'i' "
comportement, une nouvelle expression du patriotism et
une conception nouvelle tr unne rvoina nceessitu de pose,
les basesdas A presentavant toute chosed'une ravalution
de la pensde. Or, nous sommes unanimes 5 reconnahre
qu'aucun changement de vision, de comportement ne saurail
Stre possible sans envisager prialublement la modernisation
do noire systime dducatif, an remonicmeni inanidin! He
notre enseignement sur divers plans.
C616brer 2004 sous-entend n6cessairement la
rd6ducation du people, f enseignment dis nutintemant aux
enfants delu significationde cette date, son importance dans
I'histoire d'Thifti et I'obligation de contribute A I'dducation
elecollenouvellellailt.
C616brer 2004 doit n6cessairement sous-cutendre
la culture cher le petit haftica dis la maternelle du senti-
ment du patriotisme qui est quasi inexistant chez nous, faute
d'dducation.
Nous en avons assez de rabricher les indiens A
Pitiondela12c&laPhiloddfailhmeedusystime6ducatif.
La jcunesse achelle on a assex de consulate qu'au
fait, aprbs les etudes classiques, elle n'a acquis aucune
inaltrise particuli6rc de E Histoire of thati. Difaillance du
systime iducatif.
11 est impensable que ks gindrations futures se
voient impose ce m8me systhme qui, au fond, no leur rend
pas service.
11 est plus que temps que le systame Educatif
hailtien change et dvolue, surtout en ce qui a trait aux cours
d'histaire. A deux ans du Bicentenaire de I'inddpendance
national, il serait important que les cours d'histoire et de
sciences sociales dispens6s dans les icoles constitueni en
parties des heures de d6bats, de conferences, de projections,
d'6tudes sur les personalit6s les plus marquantes, de
concourse de dissertation comparative entre 1804 ct 2004...
Exib'er en classes des analyses-ddhats autour do
2004, digager la perception de cheque dive de ec grand
(voir Education / 11)


judithjean-Baptiste

La commdmoration du 2000 anniversaire de
I'ind6pemiancedibliticonstituedeplusenplusmajourd'hni
Icprincipalsujetdeconversationdeplusd'nntantsurplan
national qu'international.
Cependant cette grande f6te populaire national
pourrail s'av6rcr vaine si cile so traduisait uniquement par
la succession do numifestations culturciles de tons genres,
I'6nonciation de discours de grande envergure on encore la
construction de multiples sites touristiques piItoresques.
2004 rev8t une importance particulibre sur le plan
national parce que cctte date reprdsentc en quclque sortc la


en butte A des problems environnementaux tris graves
Co matin du 5 Avril 2002, I'itat des rues de la rigion de
Port-au-Prince et Carrefour et notamment les nouvelles
places du Champ de Mars, combids de fatras et de gravas
do touted sortes apris unc scule pluic, cu sont le timoignage
visuel et mal odorant eloquent.
Que tous coux qui recent d'une HAITI PROPRE
continents it feure pression pour que ce(te carginson de deux
& quatre mille tonnes ne soit diposde ni sur notre sol na-
tional nt dans la mer des Carathes. Les dichets dolvent
retpurner vers leur pays d'origine. De m6me, it faut une
fois pour touted, A I'aube de2004, que les Mairies, les
Ministries et autres autoritis concerndes present les dis-
positions n6cessaires on partenariat avoc les populations,
pour g6rer comme il se doit la collect et la dicharge des
d6chets domestiques, coImnercioux ei industrids produits
localement et pour empecher la mise 6 feu des-pneus lors
des manifestations de touted sortes. La santd de toute la
population mdrite de tellers dispositions.
......... .. .....
EN NUU ME1E MEN POU YON AY III avUP !
Port-au-Pnnce le 5 Avnt2002
Pour le Comit6 Central de Direction de la FAN

Elisabeth Deetjen
Laurence Lemoine
Pierre Chauvet


Date: Fri, 5 Apr 2002 11:33:21 -0800 (PST)
From: "FAN-Fed. des Amis de la Nature"

To: Media Haiti

Note de Presse No 2-02 de la ELN
ALERTED. TOXIQUE A JACMEL
Encore une fois une tentative d'importation de
ddchets est on cours dans notre pays, cotte fois, entre 2000
&4000 tonnes de.fragments de pneus usagds destinds comme
combustible pour une enterprise A Jacmel. Cette cargaison
se trouve A bord d'une barge surcharge et unstable
d6ilommic WINBUILD 303 SING APORE tird par le
remorqueur MADTHEWBEGEL. Vers lh00PM le
remorqueur et la barge seraient repartis sans rien d6barquer.
Les autres villes citieres du pays doivent adanmoitis rester
vigilantes .
La F6ddration des Amis de la Nature / E4N
reproduit A cette occasion le texte du FAN-INFO d'Octobre
1990prdpardif6poque pour6difierlaNationsurles dan-
gers lids Ai'importation de pneus usag6s pour Etreincindrds
et produire de 061ectricitc. (.cs pneus usagds, enters ou en
lamelles. sent des d6chets tras nuisibles dontplusieurs pays
cssalent de so d6barrasser
L'importation des dichets est. non sculement
ill6gale selon la constitution de 1987 mais 6galement
inunorale dans un pays du tiers monde commele notre d6jh


(suite de la page 9) .
juridique de ciimes centre E humanite. Unc lecture de
article 213-4 du nouveau code pinal frangais de 1992
permit de strendre compile de l'dvolution du droit en
matibre de crime centre I'humanit6. Ces crimes sont
imprescriptibles.
M. le Pr6sident. tris souvent vous parlex de
reconciliation. La reconciliation est-clle possible sans justice
16mentaire'? Les assassinds crient Justice! Justice et
d6fileront devant le tribunal de f histoire.
Ministry de la Justice Guy Mallary
Georges et Antoine Izmiry
Pares Jean-Marie Vincent et Jean Pierre-Louis
Membres des Famines Bajeux et Rendi
Jean Dominique et Jean-Claude Louissaint


n m i 1 touin, nde Adeline Chassagne


Lisa Villedronin
M. et Mme Louis Drouin
Guy Drouin
M et Mme Orard Guilbaud, nde Alice Drouin
M. et Mine Pierre Sansaricq, nie Louise 1,aforest
Mme Lilly Sansuricq
Mme Edith lAorest
Mr et Mme Jean Claude
Sansaricq, nde Grazidla
Sansaricq ff,
V
Fred Sansaricq V
Hubert Sansaricq
Pierre-Richard Sansaricq
Reynold Sansaricq
Marie Catherine Sansaricq
3 1 1 e5p nq edma letter -


retiendra votre .haute .
attention, je vous pric, M le --
Pr6sident de recevoir mon
salut en ha Patrie


EA41 C~V,6~I!NU SA GA~


Daniel Boney


, I new 0 Af a + / A .rt rr on
I FA PL seSo L, re voc o


r


di
- -






'


I


Haiti en Marche Vol. XVI 0 a


:n~iA~iti2a~g~as~aoI


2004 : Pour une revolution de la pens~ee


I


Mercredi 10Avril 2002


Page n1


Immense homage populaire
,
a la reme-mere d Angleterre
LONDRES, 7 Avril I'ampleur de l'hommage dimanche, les Britanmques format plus de 6 km de queue
populaire A la reine-mare ne se d6mentait pas pour se recueillir deviant son cercueil & Undres, alors que
le pays se prepare aux
fundrailles mardi de la plus
populaire des Windsor.
Pour la troisibme
4 journey consecutive, des
. millers des Britanniques
.,
;, . patientaient durant des
heures, par une journey
ensoleill6e, pour rendre
homage A la reine-mbre
reine-mbre d' Angle terre,
,
d6ced6e le 30 mars A I' age
de 101 ans et dont le
v" .. .
cercuell a 6td d6pos6
vendredi dans le grand Hall
.
. de Westminster.
o
L'attente est
.
maintenance d' environ huit
.
heures et la queue fait plus
de 4 miles" (6,4 km), a
d6clar6 vers midi a l' AFP
Des millers de Britanniques format une file de pris de 2 km le long de la
i d d h A l i e
-mbre (voir Hommage / 12)


Tamise afn e ren re n


(Education ... suite de la page 10)
6v6nement ainsi que sa contribution personnelle A sa
realisation ... Les evaluations mensuelles ainsi que le
baccalaureate, devraient d6sormais se ddrouler 6galement
autour dela vision del'616ve de 2004. Construisons d'abord
2004 dans notre pens6e. Seulement A ce moment,
commencera r6ellement la veritable c616bration ... Cette
dernitre sera un succhs incontestable quand une pens6e
criativeuncomportementpatriotiquer6sulterontd'uneper-
ceptionpositived'Haitiktravers 2004.
I.x Ministbre de l'Education, les enseignants ne
peuvent en aucun cas roster indiff6rents A cette demand de


la jeunesse en faveur de g6n6rations A venir.
Les bitiment rig s enla circonstance, les discourse
ainsi queles manifestations culturelles seront temporaires.
Seule la pens6e est iternelle et imprissable.
Iz c616bration de 2004 commence d'abord par
1'dducation. Cette nouvelle education d6veloppera les fi-
bres dupatriotisme chezles jeunes qui d6sormais ne verront
pas sedement cette c616bration comme une grande f8te
nationalemaG commerce qu'elle doitincarner avant tout:"
une nouvelle vision, un nouveau comportment, une
r6volutiondelapens6e. JJB


a-


I~


~"- ~


GRANDE BRETA4GNE


WHWOUR

Marc Louis

Bazin c'est du zinc!
Par Jean Arich Red
Pour comprendre le sous-d6veloppement
6conomique d' Haiti, it faut 6tudier le profile des gens qui
nous diligent et peser les actes qu'ils posent. Hati ne
saurait avoir d'autres status 6conomiques putsque nos
chefs d' Etat, nos ministers ont une mentality de pakapala.
Ils ne visent que leur bien Stre personnel. 11s ne se
soucient gubre de leur image ni des critiques de l'histoire.
Comment Marc Louis Bazin le ministry de Jean
Claude Duvalier, Mister clean, peut-il devenir le ministry
sans porte-feuille de Jean Bertrand Aristide Deux
modes opposes. II faut 8tre n6 couleuvre pour pouvoir
ramperdelasorte.
N'est-ce pas Marc Louis Bazin, Leader du
:
MIDH, ce parts politique qui a son programme de
government bien dressavec tous les objectifs A court
terme, A moyen terme et A long terme A atteindre. Marc
Louis Bazin, Isader qui a entrepris sa campaign sous le
.
protectorate am6ricain tandis que Lavalas 6tait visiblement
,
anti-amdricain? Deux visions politiques differences. Ab-
racadabra Aucun came? on connu n' est dou6 d' un tel
mim6tisme !
14'est-ce pas Marc Inuis Bazin, Candidat A la
pr6sidence d'Haiti qu'a 6vinc6 Jean Bertrand Aristide
-andonsdeMM Deux asph6ques

mier Ministre du Gouvernementmilitaire qui arenvers6
Jean Bertrand Aristide ? Deux enemies politiques.
Est-ce le nomm6 Marc Louis Bazin qui fut
Ministre du plan du Gouvernement d' Aristide, deuxibme
version qui a accept un poste sans porte-feuille, charge
de transmettre des commissions bl'oppositionTonnerre
de Brest!
On aura tout vu, tout entendu sur la sc6ne
politique hatienne. Qu'est-ce que Marc Barin est all6
faire dans cette galore ? Que disent les partisans du
MIDH? Ce parti politique n'existe plus 9 Quand on se
(voir Bazin / 12)


4 1, ~9~


~







Page l2


INTERNATIOAL 1


MauOOed 1Avrdl o002VNo1


Elizabeth II, qui s'est dite "trbs touchee. "Il 6tait difficile
d'anticiper la reaction populaire", a indiqu6 une porte-pa-
role de Buckingham Palace.
L'historien Andrew Roberts, specialist de la
royaut6, s'est dit lui-meme surprise" "Je ne pensais pas
que l'hommage serait aussi important que pour le roi George
VI en 1952 ou pour Winston Churchill en 1965", a-t-il
d6clar6 & la BBC (t616vision).
Dbs l'aube dimanche, use r6p6tition g6n6rale des
fundrailles pr6vues mardi a permits de peaufmerle moindre
detail.
Iss musiques de 13 regiments out overt la voie &
l'afffit d'artillerie sur sequel le cercueil sera transportle
long des 300 m&tres qui sparent Westminster Hall de
I'abbaye de Westminster. Des figurants ont pris place dans
la nef de l' abbaye afin que la c6r6monie puisse 8tre r6gl6e
au millimetre.
Mardi, les cloches de l'abbaye sonneront cheque
minute pendant 101 minutes, pour marquee 1'Age de la
d6funte.
Quelque 25 members de families royals
6trangbres et de nombreux chefs de gouvernements du Com-
monwealth assisteront aux fundrailles.
Ce jour-lk, la Bourse de Inndres arratera routes
ses transactions pendant deux minutes. Ms agencies de paris
seront ferm6es, tandis que plusieurs graves en Ecosse et
dans le sud de l'Angleterre out 6t6 annul6es.
A l'issue de la c6r6monie, le prince Charles
accompagnerale cercueil de sa grand-mbre jusqu'au chAteau
de Windsor, 40 km A 1'ouest de Inndres. La reine-mbre
reposera dans la chapelle St George aux c8tis de son mari,
le roi George VI. (AFP)


couvrir et d'appor


L
) Ces trois
reme-mere d le terre deniers jours,
Ang
(suite de la page ll) quel que 100.00 0
unporte-parole de la police, en soulignant qu'elle 6tait deux personnel se sont recueillies devant le cercueil de la reine-
fois plus important qu'en d6but de matinee. mbre, estime la police.
"La file d'attente est impressionnante. Iss gens Is grand Hall, qui date du XIIbme sidcle, arouvert
ne se rendent pas bien compete du froid qu'il peut faire" au ses portes dimanche A 08800 locales (07300 GMT) aprbs
avoir ferm6 pendant trois heures afin de
permettre une r6p6tition g6n6rale des obsbques.
II 6tait rest overt toute la nuit de
vendredi & samedi, puis de samedi & dimanche,
suite hl'afflux inattendu de visiteurs. Is public
y aura acc6s jusqu' d 06HOO (05HOO GMT)
mardi. A1' origin, il 6tait pr6vu que Westminster
Hall ferme cheque jour A 18300 (17HOO GMT).
"Noussommesarriv6s101H45etnous
6tions prbs de la porte lorsqu'ils out ferm6",
confine Linda White, 52 ans, venue de Fleet
(Hampshire). Elle a alors dr^x patienter trois heures
suppl6mentaires pendant qu' avait lieu la
r6p6tition g6n6rale. "Mais j'ai pule faire et cela
valait vraiment la peine", poursuit-elle.
Steve Gutteridge, 48 ans, venu de
Bishop's Stortford (Hertfordshire), a 6galement
La reine Elizabeth Ha decade d'inviter la mattresse de longue atient6 toutela t "Mai uand
date de son fils, le prince Charles, Camilla Parker Bowles, aux p nui sq on pense a ce
,
fundrailles de la reine-mbre que1' arm6e a dit supporter pendant la guerre, ce n' est rien' ,
bord du fleuve, a rench6ri une porte-parole du London reldve-t-il.
Ambulance Service. "Nous leur conseillons de bien se Cette ferveur a mis du baume au coeur de la reine


en passant par le Liban oul'Indon6sie.
Les mamfestants ont unanimement d6nonc6
1' op ration "Mur de protection" lance le 29 september par
Israel, qui a commence par assneger le president de
l'Autorit6 palestinienne, Yasser Arafat, dans son QG de
Ramallah, avant de rioccuper la plupart des autres villes
autonomous de Cisjordanie (Naplouse, Bethl6em, Dj6nine...).
A Rabat, un demi-million au moins de Marocams,
dont le chef du government socialist, Abderrahmane El
Youssoufi, etplusieurs de ses ministers, ont d6fil6 dimanche
dans le centre-ville pour protester centre offensive de
Tsahal.
I.2 manifestation monstre s'est d6roul6e dans le
calme.
Des organisateurs ont 6voqu6 un chiffre de par-


PRESSIONS SUR L'UNION EUROPEENNE
Certain d'entre eux ont jet6 des pierres centre
1' ambassade des Etats-Unis dans la capital belge, mais ils
ne sont pas parvenus A perturbed une manifestation dans
1' embl f
ens Nop e participants, brandissant des drapeaux
palestiniens et des pancartes oh l'ont pouvait lire "stop au
mas sacre", ont demand & 1' Union europ6enne de
contraindre l'Etat h6breu & se conformer aux resolutions
des Nations unies et A se retired des villes cisjordaniennes
rdoccupes.
"I'UE ne peut pas observer sans rien faire Mors
que des personnel meurent et que les droits de 1'Homme
sont violas", a estim6 Pierre Galland,1'un des organisateurs,
(voir Manif / 14)


Mar c Louis Bazin ....
.
(sulte de la page 11)
rappelled qu' en 1991, le MIDH 6tait 1' alternative & Lavalas.
In gent polie et bien v8tue est sortie dans les rues pour
voter Marc Louis Bazin. Jimmy Carter a mis son poids dans
labalancepour faire triompherlefonctionnaire dela Banque
Mondiale. Maintenant il est un collabo. II a le toupet de
d6gager le sens de sa mission. Quelle mission Une politique
droite et gauche. Quelle deception !
Maintenantnous devens faire comme Ponce Pilate,


laver nos mains de la politique haltienne. Nos homes
politiques n'ont aucune dignity. Ils n'en font qu'hleur t8te.
Ils n'ont aucune ligne de conduit. Comme une girouette,
ils s' orientent dans la direction du vent. Question d' 8tre
toujours in, jamais out. .On ne peut avoir confidence en
personnel dans la politique haltienne.
Est-ce du faux Bazin ou du Marco Bazin? En tout
cas, Marc I.muis Bazin, c'est du zinc!

Par Jean frich Rend


Hom mag e populaire a la


LA CRISE AU PROCHE-ORIENT

Manifestations pro-palestiniennes
ticipants avoisinantlemillion, ce qui enferait

partout dans.le monde selonl'und'entreeux"laplusgrandemani-
festation de protestation dans le monde
PARIS, 7 Avril Des manifestations pro- arabe".
palestiniennes out r6uni au cours du week-end plusieurs "Sharon assassin! Bush est son chien!", scandaient
containers de millers de personnel, de la France au Maroc sous la pluie des femmes voil6es et de jeunes barbus lors
decettepremibremanifestationpro-
palestinienne autoris6e par les
autorit6s marocaines depuis le
d6but, fin september 2000, de la
secondeintifada.

1' arrive mn sM oonca r
Powell, le secretaire d'Etat
am6ricain d6pech6 au Proche-Ori-
entpar le president George W. Bush
pour tenter d' 6teindre 1'incendie
dans la region. .
Plusieurs manifestations
d'enverguire ont 6galement eu lieu
en Europe.
Entre 20.000 et 40.000
personnel selon les estimation -
out particip6 samedi & Paris.h une
manifestation de soutien au people
palestinien, A l'appel d'une
cinquantaine d' organizations de
gauche et d'extr8me-gauche. Des
corteges ont 6galement d6fil6 dans
plusieurs autres villes frangaises.
Des 4tudiantes jordaniennes manifestent centre Israel dans la capital A Bruxelles, quelque
Amman, la Jordanie menace d'expulser I'ambassadeur d'Israel si In 10.000manifestants ontpris le relais
situation continual de se digrader dimanche, selon la police.


L'op ration

israilienne continue
/
nialgre les appeals
, ,
RIlleflCRIRS
(Proche-Orient ... suite de la page 2)
pal dirigeant, Arafat, est toujours assidg6 dans son CiG de
Ramallahparlescharsisraelienscraignentquel'Etath6breu
n'en profit pour intensifier son offensive.

COMBATS INTENSE EN CISJORDANIE
Leministre espagnol des Affaires 6trangbres, Josep
Piqu6, a pour sa part 6voqu6 d'6ventuelles sanctions que
l'Union europ6enne, que son pays preside, pourrait pren-
dre aprbs concertation & 1' encontre d' Israel.
Sur le terrain, les combats faisaient toujours rage
dimanche, notamment & Dj6nine et Naplouse, pilonnies par
les h61icoptbres et les chars de Tsahal et od le week-end a
6t6 particulibrement meurtrier.
"Iss combats sont continues, on se bat dans les
ruelles, mason par masonn, a dit Apropos de Naplouse le
colonel Aviv Cochavi, qui dirige la Brigade isra61ienne de
parachutists. "Plus de 30 terrorists, des gens armis, out
6t6 tuds ces dernibres 48 heures. Deux soldats isra61iens
ont 6t6 blesses."
Des t6moins et des sources m6dicales
palestiniennes ont par la suite avanc6 pour la seule journey
de dimanche le chiffre de 12 victims, tudes lors d'un
bombardment isra61ien sur la vieille ville de Naplouse.
L'arm6e a effectu6 des raids dans deux villages
prbs de Ramallah et dans un troisibme prbs de H6bron,
annongant son intention de passer au peigne fin les zones
ruralesofiauraientpuser6fugierdesactivistesrecherch6s.
Pendant ce temps AB ethl6em, prbs de 200
Palestiniens, arm6s on civil, 6taient toujours terr6s dans
l'6glise de la Nativit6 encercl6e par les soldats isradliens.
Tsahal dit avoir capture depuis le 28 mars 1.413
Palestiniens, dont 361 se trouvaient sur saliste de personnel
recherchdes.
Dans le sud de la bande de Gaza 6pargnde jusqu'd
present par offensive de Tsahal -, I'arm6e isra61ienne a
abattu deux Palestiniens qui tentaient selon elle de poser
des explosifs prbs de la colonies juive de Morag.
Iss craintes concernant 1' overture d' un second
front, A la frontibre libanaise, se sont par ailleurs accrues
aprbs une nouvelle attaque du Hezbollah libannis centre
les positions isradliennes dans la zone contested des Fermes
de Chebaa.
Tsahal a riposte. Les miliciens chiites ont
notamment tir6 sur des positions de 1' arm6e dans les
kibbutzim de Menara et d' Avivim, blessant au moins deux
soldats, affirme-t-on de source s6curitaire isra61ienne.
I'arm6e a ordonn6 aux habitats des kibboutzim
de garner les abris, a-t-on indiqu6 de m8me source.
Selon la change de t616vision du movement chiite,
huit positions isra61iennes, dont un centre de communica-
tion, ont 6t6 touches. (Reuters)







N~s etits anonce clasdes


I


I*IIULIp


Livre
La Journ6e du Livre Hartien
Haitian Book Centre en collaboration avec CASEGHA invitent Ala
Journ6e du Livre Haitien 2002,1e Dimanche 14 Avril 2002 de 2:00 & 9:00 pm &
CASEGHA, 218-46 Hempstead Aenue, Queens VILLAGE, N.Y. 11429.
T61: (718) 464-0505

Tous les derniers lives haltiens seront pr6sent6s au public. Plusieurs auteurs seront
presents pour signer leur oeuvre. En plus des nouveau tires, les visiteurs trouveront
6galement une int6ressante s61ection de titles des principaux auteurs de renoms.
Pour en savoir advantage sur le Haitian Book Centre visited notre site sur la toile A
l'adresse suivante: www.haitianbookeentre.com on appelez nous au 516-538-5899.
Un l6ger buffet sera servi.

Jasmine Narcisse
Director
info@haitianbooke'entre.com
w w w.haitianbookcentre.com
Phone: 516-538-5899
Fax: 775-854-0923

Bientat en libraries:
Les r6sultats des dernibres recherches sur le Cr ole haltien.
Annotated Bibliography On Haitian Creole
A review of publications from colonial times to 2000
by E. W. VEDRINE
Pourquoi une telle publication?
Actuellement les chercheurs disposent de plus de 20 dictionnaires
publics sur le creole pendant ces 20 dernibres annies. Ceci indique le
progrbs r6alis6 par cette league Ce livre, a 66 r6alis6 pour r6pondre A
un besoin des haftiens, tant ceux d'Haiti que de la diaspora qui sont
confronts & de s6rieux problbmes de documentation. Des documents
ont 6t6 publiq6s en Haiti datant de l'6poque colonial mais il n'est pas
facile de trouper leur trace parce que il n'y a pas de systhme selon
sequel ils sont classes .
Ce travail n'a pas la pr6tention de rassembler tout ce qui a 6t6 public en
cr ole. Une recherche bibliographique n'est jamais complbre et celle-ci
ne fait pas exception A la rbgle. Ce genre e recherche est sans fin,
puisque les gens continent constamment & 6crire et A publier.
Et on pourra toujours trouper des documents qui ne sont inclut dans
aucune bibliographic. Cette bibliographic est un project qui ouvre ses
portes & tout un chacun d6sireux de collaborer A l'avancement du creole
au 21 kme si6cle.
E.W.VEDRINE CREOLE PROJECT, Inc.
http://hometown.aol.com/ewyedrine/Dizan.htm



leaders united worldwide who provide humanitarian service, encourage high ethical
standards in all vocations, and help build goodwill and peace in the world. In more
than 160 countries worldwide, approximately 1.2 million Rotarians belong to more
than 29,000.Rotary clubs. Our Rotary club hyperlinks "http://www.rotaly.org/mem-
bership/index.html" membership represents a cross-section of the South Florida
community's business and professional men and women. The world's Rotary clubs
meet weekly and are nonpolitical, nonreligious, and open to all cultures, races, and
creeds.
For further information, please contact DG Robert Shelley III at (305) 667 1781 or
Kathleen Tuitt- Chairperson Academy of Rotary Scholars 2002 at (305) 669 8203.


Mercredi 10 Avril 2002


rages ,


Coiffeur

ORIGINAL
B ER
CHARLEMAGNE
COIFFEUR
103 S.E. 2nd Street
DELRAY BEACH,
FL 33444
Til: 243-1039
BEEPER:
524-0086
OPEN
MONDAY-
SATURDAY 1-7
SUNDAY 10-3




B41 Fouchbt
Restoran
8267 North Miami Av.
(305)757 6408
Le treeilleur
griot de la ville!



Jean Marc
57 Avenue Muller
Port-au-Prince, Harti
ti kabich pain au beurre
manchette Bagel sur
command
T61' 4092-4685
403-1958


.
4. Medecin


batFt q k
Accouchement Opdration
pour fibrome Family Plan-
ic i n sre us
lestests pourl'immigration
routes sorts d'assurance
Carte Medicaid pour les
femmes enceintes.
5650 N.K 2nd Avenue
Vertibres Shopping Center
(305)751-6081
FO[@
dela Rue Gr6goire
45 RUE Gr6goire
P6tion-Ville

D SGRNxANLG S
,
rel 17
256-3018
HEURES DE VISITED
LUNDI &
VENDREDI
MATIN 7:00-9:00
SOIR17:00-19:00
SAMEDI 8:00-16:00
Dr Camille Sony
Figaro
Gynicologue
- Accoucheur
Chemin
des Dalles
No 24
T61: 245-6489
245-8930


Points de Vente Halti en


March
Fort Lauderdale


Radi
Port4a rince
M61odie0 103.3
Tous I ur
7 jours sur 7
Musique retro, Jazz'
compassalzahiphop,
la bonne humeur est de
mise avec nous
captez M610die et votre
vie ne sera plus la meme...
.
Chicago

Radio I'Un
WLUW ion
gg.-7 pg
4:00 pm & 6:00 pm
bulm es
4:20
Modulefrangais
bullet dle n elles
4:50
Module Cr601e
Nouvelles
Lionel Ch6ry

New York
Radio Eclair
1240 AM
WGBB
Chaque samedi
11:00 am
Til 516 333 1487
New York

Horizon 2000 Plus
WLIR
130 AM
every sunday
9:00 am
A Midi
New York
Halti
Diaspo Inter
1330 AM
6-8 pm
dimanche
7-9 am


Miami


Pomano Beach


Notre Dame
Re restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
t61.: 954-421-4777
RADIO PAW
. 1108 NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdale, FI 33311
T61- 954 523 0767
Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450
Delray Beach
Classic Teleco
ELS NBP
561-279-8846
OUR LADY Bakery
102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 T61:
561-272 3556


Lucas SuperMarket
14759 N.E. 6th Av.
305 940 9902
Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950
Etiquette
Barber Shop
154-55
West Dixie Highway
305 940 9070
B & L Supermarket
& Produce

1 hw s e
305 893 0410
Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave-
Suite 104
954 380 1616


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646
Christephanie'S
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
H 33064
T61 954-781-7424
*

Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
P h


TELECOM PAW
206 North Flagler Ave
Pompano Beach
Ho 330608
954-941-7004


ROTARY INTERNATIONAL -
DISTRICT 6990
"Mankind is Our Business"
NEWS RELEASE
Contact: DG Robert Shelley III; Susan Shelley _
Aide; Tel: (305) 667 1781; rgov6990@bellsouth.net
Kathleen Thitt; Chairperson Academy of
Rotary Scholars 2002; Tel: (305) 669 8203;
ktuitt@bellsouth.net

ROTARY SUPPORTS EDUCATION
This year for the first time under the leadership of Dis-
trict Governor, Robert Shelley III, Rotary District 6990
will host the first Academy ofRotary Scholars 6990 to
share with the community the many educational opportu-
nities that Rotary offers in the community. The event
will take place on Saturday, May 4 at the Hyatt Regency
Miami from 2:30-4:40 p.m. Bob Mayer of Channel 6
willbethe Master of Ceremonies.
Like light under abushel most of the spectacular work of
Rotary and Rotarians in the world go unnoticed and
unpublicized. Rotary Clubs coordinate the world's larg-
est Youth Exchange programs and the world's largest
privately funded scholarship program.. Rotary also has a
vast network of students, age 14 to 18, learning the
meaning of community service through 8, 112 Interact
Clubs. More than 164,700 college students and young
business professionals are active in Rotaract clubs
around the world.

Right here in Broward, Miami Dade and Monroe the 46
Clubs that make up District 6990 have been quietly mak-
ing their mark over the years to education. Every year
these Clubs give an estimated $750,000 in scholarships
to men, women and young people in South Florida. The
scholarships range from scholarships to high school stu-
dents for youth leadership, Ambassadorial Scholarships;
Youth Study Exchange, University Teachers Grants,
Peace Scholarships, Group Study Exchange, Regular
Academic and Vocational Scholarships and funds do-
nated to high schools and elementary schools to provide
mentoring and after school programs. The Rotary Club
of Miami alone gives out $200,000 every year in medical
scholarships.
The Event will give scholarship recipients, their par-
ents and the Rotarians who are members of the 46 Clubs
in our District a chance to celebrate what Rotary does for
education South Florida. We hope to make it an an-
nual event," said DG Robert.
Rotary is an organization of business and professional


Ha'iti M h
ell REC

En vente d6s le mercredi
& Miami, Port-au-Prince,
Gonalves, Chicago
Boston New York
Montr4al, Paris Bruxelles
Berlin, Gen&ve...

Pour 4tre & jour
.
avec I'actualitd,
abonnez vous
en nouS
appellant:

Miami
305 754-7543
(305) 754-0705
Port-au-Prince
245-1979
221-8567 /68 / 96

New York
914 358 7559

BOSton
508 941 6897

Montreal
514 337 1286







SWWW. ENM AR CHE. COM I


Droit de R~ponse -Lettre B P'Editeur


04/04/02
Monsieur Marc Garcia,
Grant -Editorialiste
Haiti -en -Marche .
Mon Cher Marcus,

Je viens de lire ta petite pike La Politique des
Droits de 1' Homme -Une Arme A double trenchant dans
le journal du 3 au 9 avril 2002.
Depuis les 30 ans quel'on se connait, c'est, comme
toujours en matibre d'analyse de l'actualit6, une trbs belle
pibce ; mais depuis les 20 ans que 1' on ne s' est pas vu,
j'ignorais que tu 6tais devenu aveugle de l'oeil droit et que
tu a d6sappris que days le pays d'accueil les Etats-Unis on
regoit tout le monde tour A tour malgr6 la notion faussde h
la base que le government r6publicain lutterait centre le
regime d'Aristide et le government d6mocrate lutterait
centre celui de Duvalier et prot6gerait leurs
adversaires respectifs.,
Si la logique se r6duisait h une expression si simple
et si simpliste, on n'allait pas remettre Joanis A la Justice
Haitienne
Comprends la logique plut8t comme il suit :
Is G6ndral Prosper Avril s'y 6taitr6fugi6 en janvier
1990 et le Prisident Aristide est venu prendre sa place
temporairement dix-huit mois plus tard Marc Garcia s'y
6taitrifugi6ennovembrel980, etJeap-MarieChanoinea
pris sa place en f6vrier 1986 !
Qu'il y a-t-il si mauvais lorsque Aristide ou Avril



Boby Expr


MANIFESTATIONS...
(suite de la page 12)
appellant ides sanctions anti-isra61iennes dela part des Quinze.
Plusieurs millers de personnel out 6galement pris
part dimanche A des manifestations dans diff6rentes villas du
be nip qui accueille un grand nombre de r6fugi6s
A Beyrouth, prbs de 3.000 partisans du Mouvement
der6sistance islamique (Hamas) se sont rassembl6s devantle
sidge regional de l'Onu. Ils ont demandaux pays arabes
frontaliers d'Israel de permettre aux groups palestiniens en
exil de franchir les frontibres pour attaquer l'Etat h6breu.
Ils out en outre accuse de trahison l'Egypte et la
Jordanie, qui refusent pour instant de rompre leurs relations
diplomatiques avec Israbl.
Des manifestations similaires ont en lieu & Tyr, dans
le sud du Liban, et & Tripoli, la deuxibme ville du pays.
A Manama, capital de Bahrein, plusieurs millers
de personnel ont particip6 dimanche aux fundrailles d'un jeune
de 24 ans qui a succomb6 aux blessures qui lui avaient it6
inflig6es lors de hearts hl' occasion d'une manifestation deviant
l'ambassade des Etats-Unis.
"Les Am6ricains sont les ennemis de Dieu", ont
scand61es jeunes qui portaient le cercueil, tandis qu'Abdoul-
Amir al-Djamri, un influent repr6sentant chiite, demandait au
gouvernementde"chasser1'ambassadeuramricain".Bahrein
accueille la Ve Flotte am6ricaine.
Une manifestation a 6galement rduni entre 3.000 et
5.000 personnel dans le centre de Djakarta, non loin de la
pr6sidence de l'Indon6sie pays musulman le plus peupl6 au
monde. (Reuters)


En plus des operations de transfer a argent
Boby ExpreSS se charge de faire parvenir dans l'imm6diat vos
cassettes, letters, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products -
alimentaires. n w a
D OOf liXprdSS,
c'est 6galement une carte de t616phone
dont la ligne d'accbs
dP n'est jamais occup6e ~
"" Bob E ress
C'est tout implement No 1 !


Mercredi 10 Avril 2002


Pag e l4


allait accueillir, mais vous avez choisi plutSt de venir ici !
Ainsi fut-il du Ministre Jean Marie Chanoine qui
a manipuld votre arrestation et votre deportation d'Haiti.
Les Services d' Intelligence des Etats-Unis ont
apprise & 1' 6poque que Monsieur Jean-Liopold Dominique
avai requ de Monsieur Gilberto Jaimes Prato, le Chef alors
de la Mission du Venezuela, utie mise en garde similaire A
celle que je vous avais transmise.
Mais. Monsieur Dominique n' a pas choisi de se
rendre au Venezuela, et A son tour comme les Macoutes
qu'il combattait, il est venu aux Etats-Unis demanded 1' asile
politique et m8me ceux qui out contribute & mettre Aristide
au pouvoir dix ans plus tit comme Prisident d' Haiti, sont
revenues aujourd'hui solliciter des Etats-Unis l'asile pour
se prot6ger centre lui.
C asile politique, c' est excitement cela, mon vieux
: une arme A double trenchant !
Ceux qui ne veulent pas le reconnaltre ainsi sont
ou bien des aveugles on des imbeciles.

Frantz Isra81
Correspondent to the
United Nations
404 Rockefeller Center
New York, NY 10185
Tel.212-963- 1056


se dissent pers6cutis, d'8tre accueillis par Lady Liberty?
n
Quelle que soit la ligne politique de son
government, R6publicaine ou D6mocrate,1es Etats-Unis
demeurent une terre d' accueil pour tout le monde de la droite
ou dela gauche seulement on a trop de criminals de droit
commune pour ajouter A cefardeau; etrassure-toi qu'importe
leur lieu de naissance, les criminals qui arrivent ici laissant
un pass6 bien investigu6 et infAme dans leurs pays d' origin,
td tis
seron 6por .
Malheureusement certain individuals absent de
l'hospitalit6 am6ricainepour commettre des crimes de droit
commune on des actes terroristep
Les criminals de droit common seront remis
d'abord A la justice, puis expuls6s et les terrorists seront
remis 11' Arm6e puis 6ventuellement ex6cut6s, et les Etats-
Unis resteront cette Terre d'Accueil Comme toujours, tu
n'as qu' A me le dire si quelqu'un a besoin d'un visa
humanitaire I -
Toi et Elsie, yous vous 8tes rifugids dans ce pays
pendant prbs de vingt ans, du moment que votre liberty 6tait
en danger de se perdre en Haiti?
Autant que je me rappelled tu 6tais avec Elsie
d'6minents journalists que n'importe quel pays de ce que
1' on appelait alors 1' Europe de 1' Ouest on m8me de 1' Est


Une


.
volture pregee tue 11 personnel
7 Avril Onze a II 0 pass, accueille ce week-end les matches de
nt ti tudes et OH LOIOIllDIC Coupe Davis de tennis opposania
50 autres blesses par Colombiedl'Uruguay.
explosion d'une voiture Aucun des groups rebelled impliqix6s dans la
pidg6e dans une rue trbs guerre civil qui fait rage depuis 38 ans dans le pays n'a
fr6quent6e de Villavicencio, revendiqu6 cet attentat pour instant.
dans le esud-est de la La bombe a explos6 vers une heure du matin
Colombie, a annonc61apo (08600 heure de Paris) dans un quarter oix se trouvent de
lice nombreux restaurants et bodies de nuit, dans cette ville de
Villavicencio, d6ji la province de Meta situde A une soixantaine de kilometres
278 la cible d'attentats par le au sud-est de Bogota.


* * *
Rapidite Conflance et les Medleurs Taux
/
Ict c est pronto pronto .
5401 NE 2nd ave Miami, FI 33137 305-758-3
2807 Church ave Brooklyn NY 11226 718-693-37
1161 Flatbush ave Brooklyn NY11226 718-287-52
300 Broadway Cambridge Ma 02139 617-354-64
159-35B Hillside ave Jamaica NY11432 718-523-9
508 River street Mattapan Ma 02126 617-298-
7177 rue St Denis Montreal Qu6bec H2R2E3 514-270-
3820 Henri-Bourassa est Montreal Nord H1H1K4 514-852-
19 South main street Spri Valle NY 10977 914-425-7
953 Washington blvd Suite 1 Stanford Ct 06901 202-722-4925
Wulfs rd of East across Windsor park
Nassau Bahamas 242-322-60
1552. Jefferson ave Boyton beach FI 33435 561-742-30
402 West Atlantic ave Delray Beach FI 33444 561-265-2
28 West Sunrise blvd Ft lauderdale Fl 33311 954-524-
30 South dixie hwy Suite 2 Lake Worth FI 33460 561-585-1
19325 NW 2nd ave Miami Fl 33169 305-654-2
506 11th Street N Naples Fl 34102 941-435-3
629 NE 125 Street North Miami FI 33161 305-892-6
2469 So. Orange Blosson Trail Orlando FI 32805 407-649-9
4857North Dixie Hwy Pompano Beach FI 33064 954-429-95
128 N Flagler ave Pompano Beach FI 33060 954-946-44
604-25 Street West Palm BeachPI 33407 561-655-4
1232 Moreland ave Suite A Atlanta Ga 30316 404-622-87
Downtown Providenciales
N. Miami Beach FI 33162 305-945-*1
Butterfield Plaza near Scotia Bank
Turks and Cacos Islands 649-941-41


1


98
95
48
216
936
5966
9245
747


40
46
100
1573
077
800
994
478
896
52
69
166
87

390

72


"Ils tuent des infants, des femmes, ils tuent tout le
monde", lance-t 1. "Ce que les Nazis feur ont fait, il nous le
font aujourd'hui
Les organisateurs deces rassembleinents distribuaient
des tracts appelant A la fin de occupation isradlienne des
territories palestiniens et demandant aux Etats-Unis de placer
l'Etat h6breu sur sa liste de cibles pour la guerre centre le
terrorisme--
En Californie, des manifestations ont 6t6 organises
toutela semaine sur divers campus universities, notamment
& Los Angeles et San Francisco, et surtout sur celui de Berke-
ley, traditionnellement revendicatif, oix le doyen a 6t6 oblige
d'appeler ses 6tudiants au calme. AP


NEW YORK, 7
Avril Comparant
1' off
Israblendheemteen eo
palestiniens aux exam
tions de 1' Allemagne
nazie, es containers
personnel ont manifesto
dans plusieurs villes
am6ricaines samedi, de-

m tea rx d ss-c e
crise en perp6tuelle
escalade.
A New York,
plusieurs centaines de
manifestants out traverse
le pont de Brooklyn pour
gagner1' H8tel de ville en
brandissantdes pancartes

tlamqn e sl t
ronHitler". Presque
autant de policies
avaient tddploydspour
endiguer le ddfile, mats
aucune arrestation n'a 6t6
mende.
Dans un quarter
majoritarrement Julf de
Miami Beach, en Floride,
quelque 250 manifestants
ont organism un
ras s emblement au
Memorial de l' Holo-
caus te de la ville et
qualifi6 1'agression
isra61ienne envers les
Palestiniens d'holocauste
du temps present. Un
propri6taire de station-
service ndans la Bande
de Gaza portrait ainsi une
pancarte sur laquelle la
premiere letter d' Isra81
6tait remplacee par une
croix gammee.


Le nombre de nos succursales augmente...


Des centaines de manifestants

ddfilent & New York centre la
* > *
pOiltlque Israehenne


.





































































e a a g g
Ham Port-an-Pnace Man

. -
Taraf Special



$ 0 0175 S aller-retour + tax

Attention: Les places sont limities. Faites votre
reservation imm6diatement.
Ces tickets ne sont pas remboursables 4
et ne peuvent 4tre changes.


FOUT infOT1RatiOD et TdS8TV8tiODS,
contacted votre agency de voyage ou DCA


1-800 -327-7230 USA)


1 FRANE-HAII I





I ---


Mercd M0ari eo2 02Vo10


rage 1s


La
PORT-AU-PRINCE, 7 Avril C' est sous ce
thbme que s' est d6roul6e une sympathique rencontre,
organism par l'Association D6mocratique des Frangais A
l'Etranger, dont le Pr6sident est Mr Joel Gouy.
Plus d'une centaine d' Amis de cette association
sesontretrouv6shTabarre48,surleterraindel'association
frangaise Solidarit6 et Fraternitb, pour participer au picnic
annuel.Rienn'amanqu6pourdistrairel'assistance.D6fil6s
de mode, humoristes, dances, et pour finir une tombola aux
prix all6chants et multiples.
"Cette f8te qui est la troisibme organise par
.
Association a pour but de se faire plaisir", nous a dit le
Pr6sidentdel'association,"mais6galementderassembler
des fonds dans le but d'aider des associations haitiennes."
I'an dernier deux associations ont requ une aide
del' AssociationD6mocratique des Frangais hl' stranger. Il
s'agit du CES Collbge d'Enseignement Secondaire,
scolarisant les infants en difficulty et le Tim Ka Tek du
Phre Simon, venant en aide aux infants des rues.
I'ADFE regrouped des Frangais vivant en Hitti et
son objectif primordial est de prendre en charge les Frangais
en Haiti, si le besoin s' en fait sentir, ou plus implement de
se rencontrer entre Frangais.
Il ya 150 Associations d6mocratiques de Frangais
Al' stranger, r6parties A travers le monde. Celle d' Haiti existed
depuis 1980. Tout en 6tant une association frangaise,
l'ADFE reste ouverte aux associations haltiennes et
6trangaresse tldans pa e n esasont

on a assist hun magnifique d6fil6 de modes africaines oh


ont la chance d'8tre adopts par la suite et certain partiront
en France. Les parents adoptifs sont screens par
association frangaise qui les envoie done en Haiti, pour
rencontrer l'enfant qu'ils auront choisi d'adopter
Sur ce terrain fonctionne 6galement un Centre de
Formation d'Enseignants, sous I'6gide de I'association
. ,
AYITI. Ce centre regoit 13 stagiatres, prenubre annee et 10
stagiaires, 25me annie. Les stagiaires qui sont log6s et
nourris au Centre, suivent gratuitement des cours et
b6n6ficient d'un stage au Lyc6e Frangais de Port-au-Prince.
Des formateurs et formatrices assurent b6n6volement leur
education. Ces formateurs sont pour la plupart des
6ducateurs retrait6s de1'Education frangaise qui sont
heuteux de preter ainsileur concourse A ces jeunes haitiens
qui, eux, ont occasion de pratiquer leur profession avec
les infants du quarter au sein d'une petite cole former A
I'int6rieur de ce centre de formation.
Amiti6, solidarity, fraternity sont les mots-cl6s de
1' ADFE, 1' Association D6mocratique des Frangais A
1'Etranger.


une vingtaind de modMes tous plus beaux les uns que les
. .
autres et ports par des africarnes resident en Haiti, ont fait
1' admiration du public. A noter an autre d6fil6, celui des
modbles de Madame Moise qui a v6cu trbs longtemps en
Afrique et a cr66 & son return en Haiti AFRIKARIB, ou la
.
couture int6grant les styles africains A la mode caraibe.
It public a beaucoup admire des modules ayant
pour nom Wanga ndg6s, Alabbl, Kreybl, Simbi, Karayib,
Fld Soley, Kawona...etc. En plus dud6fil6 des mannequins,
le public pouvait aussi faire son choix Il y avait m8me un
petit salon d' essay age sur place.
.
D6fil6s de mode, mais 6galement dances. Et 101
les jeunes files et gargons de l'6cole pour jeunes
mentalement retards que dirige Madame Babou Fouchard
ont 6tona6 assistance devant leur aisance A effectuer des
pas de danse aurythme dela musique et dans un movement
d' ensemble, ce qui n' a pas du 8tre facile A preparer.
11 ne faudrait pas non plus oublier Maximo, le
contour, imitateur qui, en introduisant la politique dans la
plupartdesessketchesaprovoqu61efouriredel'assistance.
Iss leaders politiques en ont pris pour leur grade. Et quand
Maximo a choisi pour tete de turc les journalists, les plus
conous du milieu, c' 6tait le d61ire.
Un mot de1'Association Solidarit6 et Fraternit6 &
qui appartiennent le terrain et les bitisses od s' est ddroule
dimanche cette belle fate de l' Amiti6. C' est une association
frangaise fonctionnant en France dont la branch haltienne
accueille des infants abandonn'6s par leurs parents quine
sont plus capable d'assumer leur education. Ces infants


-- '


--


-
E 1
M H H V H
an or a
^
PO Cl OH 0 9 0 0
JL LOR LAR EE R L L

de la HAMCHAM
Port-au-Prince, le 5 avril -- (HPN) -
C6dric Bouquety, repr6sentant de la
companies Esso en Haiti, est le nouveau
president de la chambre de commerce
haltiano-amricaine. I'homme d'affaires a
remplac6 oiliciellement & ce poste Rend
Max Auguste, qui a pass6 une ann6e
difficile mais riche en experiences A la tate
de cette association.
Is Premier Ministre Yvon Neptune,
des membres de son government, le
reprisentantdusecr6taireg6n6ralde1'OEA
en Haiti, Sergio Romero, des diplomats
accr6dit6s au pays, des membres de
opposition, des repr6sentants
associations patronales et plus d'une
centaine d'hommes d'affaires ontrdpondu
& invitation de l'ambassadeur des EU
Brian Dean Curran et du Conseil
administration de la HAMCHAM. -
En marge de la c6r6monie qui s'est
d6roul6e jeudi & la residence de
l'ambassadeur des Etats-Unis en Haiti,
Brian Dean Curran a 6galement dcord
Ren6 Max Augriste du prix 2001 de
l'Ambassade. Le president sortant de la
HAMCHAM a requ cette distinction pour
sa contribution h l'am61ioration des rela-
tions entre Haiti et les Etats-Unis. MM.
Jurgen Andersen et Robert Tippenhauer,
deux ancient presidents de la Chambre de
commerce, out 6t6 6galement honors par

= 2-d nu e e .monde
Le spectre de la crise a pland
sur la cereInonse
Les discourse prononc6s jeudi, lors de
la c6r6monie de pass ation de la pr6sidence
A la Chambre de commerce haltiano-
amiricaine, ont tous 6t6 traverses par le
spectre de la crise post-dlectorale, vieille
maintenant de deux ans, en Haiti.
Its intervenants out 6ti unanimes &
exprimer leur attente face A l'arriv6e
prochaine de la mission permanent de
1' Organisation des Etats Am6ricains en
Haiti. Ils espbrent tous une amelioration de
la situation du pays. De son c8td,
I'ambassadeur des Etats-Unis a invite les
homes d'affaires hl'unit6 pour arrive &
parlor aux responsables de l'Etat. Brian
Dean Curran a encore souhait6 que le Pre-
mier Mimstre Yvon Neptune concr6tise sa
volont6 de bien accueillir la mission

=== -de 1' Atsc r 1
r6ponse, 1'ancien president du Snat a
promise A l'assembl6e d'investir toute son
6nergie pour 1' avbnement d'un Etat de droit
en Haiti.


Dans son allocution de circonstance,


F~te de l'Amitid


A
DUTCH CARIBBEANAIR LINES












OR GANIS ATION


I


STATE OF CONNECTICUT

SUPERIOR COURT

JUVENILE AT T ER S

ORDER OF NOTICE
TO-IM-61EL rev. 4-96
CGS. 45a-716 (c), 46b-129(1), 52-52
pr.Bk.Scc.201,202
NOTICE TO: JOSETTE GIRARD
Of parts unknown

. A petition/motion has been filed seeking: -

Commitment of minor children) of the above named or vesting of custody and care of said children) of
the above named in a lawful, private or public agency or a suitable and worthy person.

Extension of current commitment of minor children) of the above named.

Termination of parental rights of the above named minor children)

Revocation of current commitment of minor children) of the above name.

Emancipation of the minor child of the above named

The petition whereby the court's decision can Affect your parental rights, if any, regarding minor
children) will be heard on 6-4-02 AM at 10:00 AM 172 Golden Hill Street
Bpt CT 06604


RIGHT TO CO UNSEL: Upon proof of inability to pays for a lawyer, the court will provide one for you


Page 16OE RE O U I N


MearedH e0ArHV 2002V


e-21'i-206 (1303/02) corr.2
17 janvier 2002
""**

les residences de particuliers;

CONVAINCU que la situation politique en d6t6rioration
en Haiti,1aquelle a r6cemment about aux violent 6v6nements du
17 d6cembre 2001, timoigne du besoin urgent de enforcer les in-
stitutions de la d6mocratie representative dans ce pays;

ENCOURAGE par l'int6r8t et la volont6 exprim6s par le
Gouvernement d' Haiti de collaborer avec la communaut6
international aux efforts d6ployds pour r6soudre la crise politique
qui persisted encore en Haiti;
PRENANT NOTE de la decision de la Communaut6 des
CaraYbes (CARICOM) d'envoyer d'urgence en Haiti une mission
sp6ciale de haut niveau ayant pour tiche d' 6valuer la situation dans
le pays;

DECIDE:

1. De condamner les pertes de vies humaines et la
destruction de biens qui se sontproduits A la suite des 6v6nements
du 17 dicembre 2001.

2. D'exhorter le Gouvernement d' Haiti, tous les
parties politiques, la soci6t6 civil et d' autres institutions pertinentes
de la soci6t6 haitienne A condamner routes les former de violence
politique et & a=uvrer en faveur de leur 61imination.

3. D'6pauler le Gouvernement d'Haiti dans son
int6r8t et sa volont6 de traveller conjointement avec la communaut6
international pour trouver une solution A la pr6sente crise politique
en 6tablissant une Mission de l' OEA en vertu des dispositions de la
resolution AG/RES: 1831 (XXXI-0/01) adopted par la trente et
unibme Session ordinaire de l'Assembl6e g6n6rale de l'OEA,
laquelle accomplira sa tAche dans 1'esprit de la Charte de1' OEA et
dela Charte d6mocratiqueinteram6ricaine.

4. D' sppeler le Gouvernement d' Haiti A poursuivre
avec diligence ses efforts visant A r6tablir un climate de s6curit6
propre A cr6erles conditions ncessaires blareprise de negotiations
patroundesparl'OEAhsavoir:
a. la realisation d'une enqu8te approfondie,
ind6pendante sur les 6v6nements li6s au
17 dicembre 2001 et des jours suivants;

b. lapoursuitedetoutepersonneetlelicenciement,
le cas 6ch6ant de tout individual dont la complicity
aura 6td 6tablie dans les actes de violence
perp6tris le 17 d6cembre et les jours, suivants;
c. la realisation d'une enquate approfondie sur tous
les crimes politiquement motives;
.
d. des reparations aux organizations et individus qui
ont subi des dommages comme r6sultat direct des
actes de violence du 17 d6cembre 2001;

e. une invitation hl'OEA pour qu'elle envoie des
repr6sentants en Haiti pour mener une enquate,
valuer la situation et aider le Gouvernement et
le people d' Haiti Arenforcer leur systdme et leurs
institutions d6mocratiques;

f. une invitation A la Commission interambricaine
des droits de l'homme pour qu'elle effectue une
visited sur le terrain en Haiti.

5. De rendre homage au Secritaire g6ndral pour
les efforts constructifs d6ploy6s, comme le d6crit le Cinquidme
Rapport de la Mission de l' Organisation des Etats Amdricains:
"Progrbs vers un accord initial" (CP/doc.3541/02).

6. De lancer un appel A la communautd
international pour qu'elle fournisse un support effectif et concrete
au Government d' Haiti, Ala soci6t6 civil haltierule et aux parties
politiques d6mocratiques qui fonctionnent dans le cadre de la Con-
stitution haltienne et de la primautd du droit, en vue de reinforce
les institutions d6mocratiques en Halti.

7. D'appeler le Gouvernement d'Haiti et tous les
parties politiques, avec l'appui de la socidt6 civil et d'autres insti-
tutions pertinentes en Haiti, I renouer d'urgence les ndgociations
sous le patronage de l'OEA, aussitSt que les conditions seront
favorable b la tenue de discussions, en vue d'ahoutir 4 un accord
destined 4 rdsolidre la crise politique en Haiti.

8. De rdalTirmer le mandate du Secrdtaire g6ndral en
verth de la resolution AG/RES. 1831 (XXXI-0/01) et de lui de-
mander de poursuivre, en consultation avec la CARICOM et le
Group d'amis d'llaiti, ses etTorts en vue de contribute davantage
A rdsoudre la prdsente crise politique en lialti:

a. en effectuant un suivi des 6vinements en IWiti,
(voir R4solution / 17)


LA SITUATION EN HATTI


CP/RES. 806 (1303/02)


LE CONSEIL PERMANENT DE L' ORGANISATION DES IATATS AMERICAINS,


PROFONDEMENT PREOCCUPA par les actes
de violence qui se sont products en Haiti, notamment les
6v6nements du 28 juillet et du 17 d6cembre 2001, ainsi que
par la situation politique, 6conomique et social en voie de
deterioration dans ce pays;

PREOCCUPA par 1'impasse actuelle que
connaissent les negotiations visant & 76soudre la crise
politique persistante;
AYANT VU le Cinquibme Rapport de la Mission
del'OrganisationdesEtatsAm6ricainsintitul6"Progrbsvers
un accord initial" (CP/doc. 3541/02);

RAPPELANT que 1'Assembl6e g6n6rale, par sa
resolution AG/RES. 1831 (XXXI-O/01), a r6it6r6 sa
profonde preoccupation face A la persistence de la crise
politique en Haiti d6coulant des 61ections du 21 mai 2000,
et a charge le Secr6taire g6ndral de multiplier ses efforts en
vue de contribute au denouement de la crise politique en
Haiti, A son d6veloppement 6conomique et social, au
enforcement dela d6mocratie et Alapromotion du respect
des droits de la personnel dans ce pays, .

RAPPELANT AUSSI que le Conseil permanent,
par sa resolution CP/RES. 772 (1247/00) adopted le 4 aoixt
2000, A la requate du Gouvernement d' Haiti, a autoris6 le
Secretaire g6n6ral A d6tacher une mission en Haiti "en vue
d'identifier avec le Gouvernement d'Halti et d'autres
secteurs de la communaut6 politique et civil, des options
et recommendations visant-h r6soudre dans les plus brefs
d61ais possibles les difficulties comme cells qui out surgi
des diffdrentes interpretations de la loi 61ectorale, et de con-
tinuer A enforcer la d6mocratie dans ce pays"; et que depuis
lors, plusieurs missions ont 6t6 organises dans ce but;

AYANTPRESENT AI'ESPRIT:
Que la Charte de l' OEA 6tablit que la d6mocratie
representative est une condition indispensable bla stability,


4 la paix et au d6veloppement de la region et que
l'un des buts essentials de l'Organisation est de
promouvoir et de consider la d6mocratie
representative dans le respect integral du principle
de non-intervention;

Que la Charte d6mocratique
interam6ricaine adopted bla Session extraordinaire
de l'Assembl6e g6n6rale tenue & Lima (P6rou) le
11 september 2001 prescrit que les peoples des
Amriques ont droit A la d6mocratie et que leurs
gouvernements ont pour obligation de la
promouvoir et de la d6fendre et que "au nombre
des composantes essentielles de la d6mocratie
representative figurent, entre autres, le respect des
droits de l'homme et des liberties fondamentales,
1' accbs au pouvoir et son exercise assujetti & 1' Etat
de droit, la tenue d' 61ections p6riodiques, libres,
justes et bases sur le suffrage universal et secret, A
titre d' expression de la souverainet6 popular, le
r6gimeplural departs et d'organisations politiques,
ainsi que la separation et l'ind6pendance des
pouvoirs publics",
PRENANT NOTE de la condemnation p"
le President Jean-Bertrand Aristide d' actes de vio~
lence provenant de n'importe quelled source, des
declarations faites par le Secr6taire g6n6ral en rela-
tion avec les 6v6nements du 17 d6cembre 2001 et.
des actes subsiquients de violence, ainsi que des
communiques imis par la Commission
interam6ricaine des droits de 1' homme sur les
attaques et les menaces centre des journalists;
NOTANT que le Gouvernemerit d' Haiti a
entam6 ixne enquate sur les 6v6nements du
17.d6cembreaunombredesquelsfigurent1'attaque
contrele palais presidential et les actes de violence
centre les quartiers-g6n6raux de parties politiques et


Heaingon n Oderof empray cstoy wll e hardon at


PM


NAME OF JUDGE


SIGNED JUD>GE/CLERK


Date signed







| Trp Ty y


.------ -- ----


OPPOSITION POLITIQUE


MIAM I-DADE


AVI SO U CHAN J MAN 80 U DAT

FINAL POU PROGRAM

SIBVANSYON KILTIREL

HANNIBAL COX, JR. YO POU

ANE FISCAL FY2002-03

. .
Yo ralonje dat final pou program sibvansyon kiltirel Hannibal

Cox, Jr. an pou ane fiscal FY2002-03 jiska MAkredi, 1 Me,
2002 4:00 p.m. Pou plis enfomasyon, tanpri rele Depatman
Afi Kiltir61 yo nan (305) 375-4634.


Broker Selection for an Excess Liability Insurance Program for the Transit Agency

Miami-Dade County is seeking proposals from insurance brokers to provide broker-
age and related services for an Excess Liability Insurance Program for the County's
Metrorail, Metromover and Metrobus operations. The selected Broker must be a li-
censed Insurance agent in the State of Florida for the duration of any agreement is-
sued as a result of this RFP. It is anticipated that the County will issue an agreement
for a three (3) year period with three (3) one (1) year option to extend the term at the
County's sole discretion. There are no contract measures for this RFP.


hou eand rw h lo Cen esp at5nA IP 2m n nTMea bg t,
111 NW 1st Stre.et, Suite 112, Miami, Fl 33128-1919 at a cost of $ 10.00 for each
solicitation package and an additional $5 fee for a request to receive the solicitation
package through the United States Postal Service. For your convenience, we now ac-
cept VISA and MasterCard. To request the RFP package through the United States
Postal Service, mail requests with the following info: the RFP number and title, the
name of proposer and contact person, complete address to be mailed to, telephone
number and fax number, along with a $ 15.00 check or money order made payable to:
Miami-Dade Board of County Commissioners. For further information regarding ob-
taining an RFP package, contact the Vendor information Center at (305) 375-5773.

A Pre-proposal conference is scheduled for April 15, 2002, at 10:00 AM (local time),
at Stephen P. Clark Center, 111 NW 1st Street, Conference Room B-1 18th Floor, Mi-
ami Fl. Attendance is recommended but not mandatory. The Contracting Officer for
this RFP is Rita Silva at (305)375-1081.
.
Deadhne for submission of proposals is Friday, April 26, 2002 at 2:00 PM (local time)
at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners, 111 NW 1st
Street, 17th Floor, Suite 202, Miami, Florida33128-1983. This RFPis subject to the .
County's Cone of Silence Ordinance 98-106.


Miami-Dade County is soliciting Proposals from qualified vendors to obtain propos-
als for qualified firms to provide expert analysis of the County's cash management
performance and make recommendations on investment strategies.
This RFP is subject to the County's Cone of Silence Ordinance No. 98-106 as
amended. The contacting officer is George Solli, telephone (305) 375-1513, fax
(305) 375-1083, or e-mail: volp@co.miami-dade.fl.us
Two Preproposal Conferences are scheduled: (1) April 3, 2002 at 12:30 PM in Room
18-3 of he Stephen P. Clark Center, and (2) April 11, 2002 at 9:30 am (same loca-
tion). Attendance at one of the conferences is recommended, but not mandatory. The
deadline for submission of proposals is Friday, April 26, 2002 at 2:00pm (local time)
at Miami-Dade County, Clerk of the Board of County Commissioners, Stephen P.
Clark Center, 111 NW P' Street, 17* Floor, Suite 202 Miami, Horida 33128-1983.
The RFP document will be available starting March 25, 2002 at the Vendor Informa-
tion Center, 111 NW P' Street, Lobby of Ground Floor, Miami, FI 33128-1989 at a
cost of $ 10.00 for each solicitation package. An additional $ 5.00 fee is required to
obtain the solicitation package via the United States Postal Service. For your conve-
nience the County now accepts VISA and MasterCard. If requesting the solicitation
package through the United States Postal Service, provide the following information:
RFP number and title, name of prospective proposer and contact person, complete
mailing address, telephone number and fax number, and include a $ 15.00 check or
money order made payable to Miami-Dade Board of County Commissioners. Call
(305)375-5773. The RFP may also be downloadable from the County's Web site.

Information and the RFP are alternatively available at:
http://co.miami-dade.fl.us/dpm/329-rfp.htm'


Mercredi 10 Avril 2002
Haiti en Marche Vol XVI No10


Page 17 ,


l'homme, ainsi qu'aux organizations international non
gouvernementales dont la presence est reconnue en Haiti,
un acc6s libre et st^ir A touted les composantes de la soci6t6
civil, notamment la press et les parties opposition.

13. D' exhorter le Groupe d' amis d' Haiti
6tabli conform6ment aux dispositions de la resolution AG/
RES. 1831 (XXXI-0/01) et compose d' Etats members et
d' Observateurs permanentes int6ress6s, A continued A
6pauler les efforts que d6ploiele Secr6taire g6ndral.
14. De charger le Secr6taire g6ndral de
soumetta un rapport intirimain au Conseil permanent
aussitSt que possible et au plus tard le 31 mars 2002, et
un rapport complete A la trente-deuxibme Session
ordinaire de I'Assembl6e g6ndrale sur la mise en ceuvre
de la prdsente resolution.

15. De demanded an Secritaire g6ndral de
transmettre la prdsente resolution au Secr6taire gindral
des Nations Unies.


conjointement avoc les Etats members A la normalisation
des relations entre Haiti et la communaut6 international,
notamment avec les institutions financibres international,
au fur et A measure que des progrbs sont r6alis6s vers une
solution durable de la crise d6coulant des 61ections du 21
mai 2000, et de soumettre un rapport sur ses activists.

11. De demanded A la Commission
interam6ricaine des droits de l'homme, dans sa sphere de
competence, d'effectuer une visit sur le terrain en Haiti
pour consulted la soci6t6 civil, les parties politiques et le
Gouvernementd'Haitienvued'analyserlespr6sentescon-
ditions et les 6v6nements li6s au 17 d6cembre 2001, et de
sonmettre un rapport sur ces pomts.

12. D' appeler le Gouvernement d' Haiti &
garantir A la Mission de 1' OEA dont fait 6tat le paragraph
3 ci-dessus, A la Commission interamricaine des droits de


(suite de la page 16)
notamment en veillant au respect des
composantes es sentielles de la
d6mocratie representative, ainsi qu'd la
mise en oeuvre de tout accord qui pourrait
6maner des negotiations menies sous le
patronage de l'OEA;
b. en aidant le Gouvernement d' Haiti &
enforcer son processes d6mocratique
politique et institutional.
9. DechargerleSecr6taire g6n6ral d'affecter
des experts techniques Ala Mission del' OEA en Haiti pour
aiderle Gouvernement A d6velopper et A enforcer son pro-
cessus politique et ses institutions d6mocratiques.

10. De charger le Secr6taire g6ndral d' aeuvrer


Port-au-Prince, 4 avril 2002 (AHP) Le
Rassemblement des D6mocrates Nationaux Progressistes
(RDNP) d6nonce ce qu' il appelle 1' inconsistence et
l'ambiguit6 des positions au sein de la Convergence
D6mocratique, notamment sur la question des negotiations
avec Fammi l.avalas et la campaign de mobilization pour
obtenir le depart des autoritis constitutionnelles.


Dans une letter dat6e du 2 avril adress6e aux
members du director de la Convergence, le leader du
RDNP, Leslie Frangois Manigat, les informed que son parti
a d6cid6 de prendre ses distance d'avec cette coalition
politique.
"Bien que nos relations n'aient jamais 6t6
formalis6es officiellement,1e Comit6 ex6cutif du RDNP se


communique de pressed, le RDNP indique que "sa sinc6rit6
connue, son srieux exemplaire et la clart6 limpide de ses
positions 1'ont mis dans 1' obligation de ne pas laisser m8me
impression qu'en restart membre de la Convergence, il
avaliserait 1' ambiguity qui consite & affirmer A la fois
publiquement et contradictoirement d'un c8t6 que le
Pr6sidentAristide doit partir incessamment grice hunelarge
mobilisatiion, et de l' autre qu' on est d' accord de reprendre,
sous conditions, les negotiations en vue d'un compromise
de partake du pouvoir."
Faisant remarquer que cette prise de position ne
change en rien la disponibilit6 du parti & traveller
loyalement avec tout parti on autre organisation politique-
"qui pursuit les m8mes objectifs d6mocratiques,
patriotiques etprogressistes",1e RDNP souligne au contraire
que son autonomic et sa disponibilit6 recouvrdes rendent
possibles et souhaitables une "reconfiguration des forces
vives et une compositions du passage politique" haltien
qui donneraient un nouveau visage plus ample et diversitfi6
A l'unit6 d'une opposition d6mocratique A structure sans
exclusives, ni accaparements personnel, ni dupes
iddologiques,
Interrog6 & ce sujet, I'un des members du directoire
de la Convergence, Victor Benoit, a indiqu6 que la letter du
professor Manigat ne fait que confirmed un fait accompli
puisqueleRDNPn'apasparticip6auxactivit6sdelaCon-
vergence depuis plusieurs mois.
Victor Benoit rejette les critiques formul6es par le
leader du RDNP selon lesquelles cette coalition politique
tout en rclamant le depart du Pr6sident Aristide par la
mobilization, cherche & reprendre, sous conditions, les
n6gociations en vue d'un compromise politique.
Selon Victor Benoit,1a strat6gie fundamental de
la Convergence est lalutte pacifique centre ce qu'il appelle
la"dictaturelavalassienne." (voir Convergence/20)


fait le devoir de courtoisie
de vous informer que le
partial d6cid6 de r6cup6rer
son autonomic total et
ainsi derecouver salibert6
d'action pl6nibre vis-h-vis
de la Convergence
D6mocratique, dont il 6tait
encore officiellement
member", indique Leslie
Manigat.
Il s' agit, en rdalit6,
selonleleaderduRDNPde
mettre fin & une fiction en
constant absence de
touted relations signifi-
catives r6elles entre la Con-
vergence etle RDNPdepuis
la d6cision.des instances
dirigeautes de ce parti, A
computer des 6v6nements de
la nuit du 3 au 4 juillet
2001, de s'abstenir de
participer aux negotiations
alors en cours et qui allaient
continued aprbs cette date
sans son consentement.
Dans un


MIAMI-DADE COUNTY


REQUEST FOR PROPOSALS No. 329


OEA : R solution du 16 Jan vter


M IAMI~DADE


MIAMI-DADE COUNTY








Les Jeu


L


Mats Stelse's


/ 1
f SCRABBLE '
Arrange les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Frangais

LE
- -
EAl




Solutions de la semaine passe:
AK VAVIT


Allez de BIERES & FROUER, en utilisant deS
mots du vocabulaire frangais, et ne changeant
qu'une letter par ligne.


ougosav .


WESTERN UNION LOWERS SERVICE

FEES ON MONEY TRANSFERS TO HAITI

New York and Miami Customers Receive Free Phone Time
While Sending Money to Loved Ones for LtSS .

DENVER (March 27, 2001) Reinforcing its commitment to the Haitian community, Westem Union Financial Ser-
vices, Inc. today announced it has lowered service fees for New York and Miami customers making Western Union Money
Transfer transactions to Haiti. In addition to the new pricing offer, customers sending money to Haiti from New York and Miami,
Tampa, Orlando and West Palm Beach will earn a free phone time with each Westem Union Money Transfer transaction.
Service fees are being lowered on money transfers at send levels from $ 100.01 to $625, however customers transfer-
ring amounts of $ 200.01 $ 300 and $ 400.01-$500 will appreciate the most substantial savings over the previous rate.

Transfer Amount New Westem Union service fees Previous Westem Union
New York and Miami to Haiti services fees N.Y. and Miami
$100.01- $200 $15 $20
$200.01-$300 $18 $26
$300.01-$400 $26 $34
$400.01-$500 $32 $40
$500.01-$625 $42 $50


"Wester Union is committed to adding value to its services for the Haitian community", said Veniese Whittingham'
assistant marketing manager for Western Union, Caribbean Region. 'Our new promotion offers our customers great financial
saving, and rewards their loyal patronage with free phone time, which can be used to help bridge the distance between families
in the U.S. and Haiiti".
The new flat serve fees are designed to simplify the money transfer process while continuing to provide the same reli-
able service customers have come to expect from Western Union. Money transfers are available for prompt payout at more than
100 agent locations across Haiti and customers receiving money in the nation's capital, Port-au-Prince, receive free physical
notification when their transfer arrives. Customers in Haiti can also benefit from U.S. dollar payout at agent locations across the
country.
Haitian Community Affairs
In addition to offering competitive pricing, Westem Union also immerses itself in the Haitian community through its
continuous support of education and cultural appreciation. Last fall, customers making transactions to Haiti were automatically
entered to win one of 10 computes, each fully equipped with encyclopedia software. Western Union also continues to sponsor
the Haitian Roots and Culture Festival, art annual celebration of the ads in Little Haiti, Miami.
About Western Union Financial Services, Inc. and First Data
Westem Union Financial Services, Inc., a subsidiary of First Data Coxp. (NWSE: FDC), is an international leader in
consumer money transfer services. Consumers can quickly, safely and reliably pay bills and transfer mohey around the globe
using the company's proprietary money transfer network. Westem Union and its subsidiary. Orlandi Valuta, together make up
one of the world's largest money transfer networks with a total of approximately 120,00 Agent locations in more than 185 coun-
tries and territories. Famous for its pioneering telegraph service, the original Westem Union dates backto 1851 and introduced
electronic money transfer service in 1871. For more information, please visit the company's Web site at
sww.westemumon com.
First Data Corp., with global headquarters in Denver, helps power the global economy. Serving approximately 2.8
million merchant locations, 1,400 card issuers and millions of consumers, First Data makes it easy, fast and secure for people
and businesses to buy goods and services, using virtually any form of payment: credit, debit, smartcard, stored-value card or
check at the point-of-sale, over the Internet or by money transfer. For more information, please visit the company's Web site at
www.firstdata.com


En Bref ...
(suite de la page 2)
Nomination d'un responsible pour la
Mission sp4ciale de POEA en Haiti
Le Secretaire g6a6ral de l'Organisation des Etats
Am6ricains, Cesar Gaviria, a annonc6 jeudi la nomination
du diplomats canadien David Ire, ancient coordonnateur
special du Canada pour Haiti, hla tate dela Mission sp6ciale
de I'OEA qui arrive bientit en Haiti. I'ambassadeur
Denneth.Modeste, un conseiller du Secr6taire g6n6ral ad-
joint Luigi Einaudi, sera son bras droit. Selon l'OEA, cette
Mission pour Renforcer la D6mocratie travaillera de con-
cert avec les institutions haftiennes dans les domains lids
A la s6curit6, A la justice, aux droits de I'homme et & Ja
bonne governance.


';'rsEeA noununequ r"n msis n de
du 17 Decembre ...
M.Gaviriaadisign66galementjeudinnecommissionqui
sera charge d'enqu8ter sur les violence du 17 dcembre
2001. Compose de trois jurists, elle est attended ce lundi
A Port-au-Prince. La commission est former de Nicholas
Liverpool, delaDominique, diplomats v6t6ran et conseiller
,
juridique nomm6 par la Communaute des Caraibes
(CARICOM) Roberto Flores Bermlidez, avocat et ancient
ministry des affairs 6trangbres du Honduras et Alonso
G6mez Robledo, expert en droitinternational du Mexique.

Le 8 kme Congrbs charismatique &
Port-au-Prince ...
Comme cheque ann6e, le Congrbs charismatique s' est
d6roul6 sur le campus de Saint Louis de Gonzague A
Delmas avec la participation de plusieurs centaines de
fiddles dont la plupart venus dans 1'espoir d'obtenir la
realisation de leur voeu le plus cher.
Ils sont venus, ils sont tous li, chacun avec son petit
espoir qu'ils n'h6sitent parfois pas A confer aux report-
ers.
Is Congrbs a dur6 trois jours, les 5,6 et 7 avril.
Des religieux venus d' Europe et des Antilles 1' ont anim6.
Parmi eux, venant le Rome, le Phre Rufus Pereira,
repr6sentant du Bureau international du renouveau
charismatique, le Phre Yan Taylor de Trinidad et Tobago,
M. Henry Immay (Canada). Des pr8tres haltiens, dont Phre
Jules Campion, Pierre Dumas, Ga6tan Bourciquot et Jospeh
Simoli sont 6galement intervenes au cours du Congrbs.
Au programme de ces trois joumdes de pribre et de retraite:
vendredi, Mgr Serge Miot a overt la c616bration en
pronongant l'hom61ie de circonstance. Le samedi 6 avril,
Mgr Joseph Lafontant a 6t61e principal intervenant, tandis
que dimanche, le Nonce apostolique, Mgr Luigi Bonazzi, a
dirig6 la c6t6monie de cloture

my ,
7 0
A HAITI EN MARCH
Phone 305-754-0705 (\harm I
245- 1910 : 22 I -8596 (Hath)
FAX 221-020-1
enmarche@hain world-com


Mercredi 10 Avril 2002


Page18


BIRES


Solutions de la


Afghanislan
Algerie
Angola

9-
an
congo

He egovinie
Iraq
bedmbique
Myanmar
Nicaragua
ouganda
amoune
Russie
Rwanda
< Sierra Leone
Somalie
Saudan
Sri Lanka
Tadjikistan
Tenetchenie
ear
Turquie
Vietnam
y l ie


FR U E


Solutions de la semaine passe:


HORIZONTAL
1. Lanceur de projectiles -
2. Affaiblies 3. Dignit6s -
4. Connecticut Mouton -
5. C'est A dire Manuscrit -
6. Lettre Grecque Unit& de
sensibility, en photographic -
7. Avions autoguid6s -
8. Transpires.


VERTICAL:
1. Garages 2. Premiere femme -
3. Casse 4. Disjoncteurs 5. Javeau -
6. Principal responsible de I'holocauste juif -
7 Trame 6 nouveau 8 Crochet Champion


~-7e,a ~ r- r_ "7C~ ~l~ly~s. ~iL~


0


Port-au-Prince, Harti








l t| gout pa ti gout ak Jan Mapou


VINo.10


UGUNDANIDANCE COMPANY-BELIZE
toto: Justin Manuel

CARIBBEAN DANCE
EKSPERYANS 2002
Ane sa-a tankou chak ane esperyans lan te gen
mwbl. Malgre N.D.T.C ki twoup Dans Nasyonal Jamayik
la pa te ka rantre paske yo pa te ba yo viza, Nan kole
pyese pou nou te sove 45m program anybl la. Nou te
rive jwenn twoup dans Belize ak twoup dans Trinidad
ak Tobago. Nan Miyami, youn ekip dansk Karayibeyen
te reprezante Miaymi ak Sosyete Koukouy pou kominote
Ayisyen. FSk nou fe nou sonje se Koukouy yo ak Gwoup
.Iamayiken ki rele Jamaican Awareness la ki 6ganize
evennman kiltirdl sa-a. Se sal aktivite atistik konsa ki
genyen nan tout Florid la.
Atis Trinidad yo te embveye piblik la. Yo danse
ak discipline. Yo prezante 5 moso dans ki monte melanj
diferan kilti ki gen lakay yo. Melanj lan ki Endou, Nbg
Afriken, Endyen e menm china. Mizik la, mif'om yo,
espresyon kiporkl yo monte tou varyete kiltiril nan
peyi Trinidad youn ti peyi ki pwodui pwbp gazolin li e
ki se pi gwo pwodikth azfat nan lemon.
Kanta pou twoup Dans Beliz la ki rele
Ugundani Dance Company, yo pa te fe twip enpresyon
sou piblik la. Nou santi youn dans sou youn rit k'ap
kase ki mande kadans ak inif'omite. Dansk yo manke
gangans ak teknik epi rit yo limited. Antouka, sa ki te
enphtan se maryaj kiltiirdl ki f'et ant Trinidad ak Varyete
rit Ayisyen yo.
Kanta pou Koukouy yo Koregraf Robinson
Clotaire te mete ansanm plis pase 10 rit Ayisyen nan
youn omaj pou pi gwo tanbou ayisyen-an ki releAS6TS.
Se te- youn selebrasyon pou tanbou kote tout tanbou yo
te byen dekore, tanbourink yo abiye toudeblan a nan youn
dekh ki raple anba youn peristil. Istwa-a te byen senp.
Apre youn salitasyon pou lesen ak lemb pou ede zanfan
yo nan lavi-a, dansh yo sou youn rit Nago-Petwo mande


FANM NAN MIZIK AYISYEN
2-km Pati
Ak : Nikita Lamour
.
(Eskize nou si 3-Am patI atik sou < Nan Mizik Ayisyen>> te parkt anvan 26m
pati-a Tyeke Haiti en Marche anvan yo
pou 2 lbt atik Nikita yo)

Lafwa pase, lan seri mizik fanm
ayisyen-an, nou te pale sou limitasyon
pwofesyondl ki ka fe medam yo pa tblman
. -
pwodus ankb. N'ap fim atik la ak wil mizik
evanjelik medam ki jwe enstriman yo, epi
nouvo rit ki antre lan mizik ayisyen-an nan ane
1980-90 yo.
Lan konthks mizik ayisyen an, fbk nou
-
souliye enpbtans mizik evanjelik la tou. Anpil
lan mizisyen fi kou gason mounn konnen jodi
a kouwd Emelyne Michel, Farah Juste, Maguy
Jean Louis, Fedia Laguerre, Martha
JeanClaude te debate lan oun anviwonnman
relijye. Wyclef ak Nel lan Fugees te lan
<>, oun gwoup evanjelik
defen Rigaud Duvernay te chants prensipal .
Gen plizy6 fi lan mond evangelik la
k'ap change tou. Genyen atis ki kbmanse change
depi yo te gen 6,7, 8-an lan < de I'Evangile>> De ladan yo daprb Maestro
.
Odrigue Normel se Marie Mirca Tangart
Cayimitte ak Nancy Alexis Calixte. Genyen tou
kouwd Mandalie Claude k'ap change depi fen
90 yo lan zin Florid la. Gen Arose Ady ki
pwodui on kaskt <> an 1999. Gen
-
atis evanjelik kouwd Gladys Audate piblik la
pa tblman konnen. Fb nou pa blive Emma
Achille Placide ki te premye chantiz evangelik
o te jwe lan radyo an Ayiti. Lan ane 70 yo, lb
mounn te fin tande Alcibiade, akoz de vwa sond
Emma Achille menmsi ou se ate, f6k ou ta kite
bouton radyo-ou sou MBC. Emma Achille ap
viv Ozetazini e l'ap change jiskounye-a.
Onivo enstriman, apa de TiCorn originn
Alman) ki bat tanbou, e ki jwe gita fi ayisydn

pral f'e tanbou Asbth-a. Danst yo pote manman Asith-a
devan Pe-a pou benediksyon Granmht la... Dans Asith
limenm sM rale 7 rit younn dbyd At jiskaske younn nan
dansk yo vole sou do manman tanbou-a ki gen 6pye woth
pou fete nan lajwa ak rekonsilyasyoil. Youn
reprezantasyon TEYATRAL inspire nan folklb nou e ki
ban nou younn nan kilti ki pi rich nan Karayib la.
Nou renmbsye Depatman Kiltiral Affairs ak
Board of County Commissioners ki penmbt aktivite sa-
a realize, Nou renmisye tou Majistra Joe Celestin,
Philippe Brutus ak Uni Transfert. Rembsilitan pou radyo
Carnival, Express Publisite, Radyo Php, Vwa fanm,
Grand Dossier de L'Actualite, MJM, Radio Madoken,
Island Magazin, Carrefour...
Youn rembsiman espesyal pou Myrtha Woye, Lucie
Tondreau ak Jepsie Metel;1us ki te f'e relasyon piblik ak
Mbt Seremoni pou nou..


pa tblman jwe enstriman. Se de twa grenn lan
boujwazi-a ki jwe pyano. Gen Madan Laudin
.
Denis on pyanis ayisyen ki prepare de
jenerasyon pyanis. Nou pa konnen si li gen
antejistreman. Nou pa rankontre fi ki jwe
enstriman ki popild an Ayiti kouwd tanbou,
(Rose Bleus nan Sosyete Koukouy- Miyami
jwe tanbou) gita, banbou, lanbi, tchatcha. LA
Riske tap evolve, se plis etranje ki te jwe
enstriman yo. Medim ayisyen yomenm te
change. Sepandan jenerasyon fi k'ap grand lan
.
peyi etranje tankou nan peyi Ozetazim ak
Kanada ap jwe vyolon ak pyano. De lan yo (nou
.
konnen) se Martha Vedrme ak Nora Jean Re-
.
chard lan Boston. Medam yo fe resital ak
.
akonpayman lan gwoup mizlkal lan legliz yo
tou. Gen Gina Duperville It'ap kontinye change
kouwd defen papa-1Girard Duperville.
.
Onivo miziko- kiltirel, nou kimanse
tande mwens change ki denigre fanm depi ane
90 yo. Nou ka atribye chanjman sa yo a mizik
Rasin yo tankou <>,
<> plis ankb mouvman revandikasyon
fanm yo lan ane 86 yo apre depa Jan Klod
Divalye ki bay fanm oun imay p2 pozitif lan
.
peyi-a. Se posib tou mizik nouvb1 jenerasyou
an, adaptasyon ak enfliyans mizik Reggae, Rap,
Hip Hop kontribyepou bay youn mizIk pi
.
pwogresis. Gen mizisyen Rap Ozetazini ki
change anpil betiz. Men adaptasyon ayisyen f6
sou rit Rap la pa tblman gen betiz.
Kidonk, nou pa tblman, tande lirik < Kolokent> <>,
<> <>, defen
Gesner Henry alias Koupe Kloure te kouwone
wa lan change denigre fanm.
Pandan n'ap remesye Man Ta (Martha
Jean-C laude) pou preske senk deseni mizik,.
malerezman menmjan ak anpil lbt domenn an Ayiti
yo, mizik fanm nan pa konsistan nonplis. Yo pa dire.
Medim yo pa kontinye change toutan kouwd Man
Ta. Apa de Emelyne Michel, medim ki ta p fi fird
lan ane 80, kimansman 90 yo pa tblman pwodui
anyen ankb. Nekita Lamour


Pi WOUVe
*
Pl Koupe


ANT EN K O UK OU Y
T
MONTE NAN LE-A

SOURED YO

CAR NI VALE


Chak Dimanch Maten depi 116 rive
pou 116 30....Mizik fblklorik, pwezi,
teyat, nouv61literb, ti koze son kreybl,
ti koze son istwa Dayiti...

ANTEN KOUKOUY se phtvwa tout
Atis ak eki-iven Ayisyen nan
dyaspora-a...

ANTEN KOUKOtJY youn
reyalizasyon Biwo Kiltirbl Sosyete
Koukouy nan Miyami
Rele non 305-757-9922/ Ekri nou :
janmapou@aol.com

* Kite Bouton-an Pa Manyen-l! *
Chak Dimanch 11-6 benannng!
****************************


Mercredi l0Avril ?0 2


Pagoe 19


rWVOUP NASYONA3L TR INIDA\D:\li TOB AG O nan CARI~IBBEA N DA NC`E C`ELE BRAT ION~-2002







II


Mercredi 10 Avril 2002


COHVergence : le R~DNaP claque la port~e


Un nouveau president
A la tSte de la HAMCHAM
(Economie ... suite de la page 15)
le president sortant de association, tout en rappelant le caractare apolitique de la
HAMCHAM, a exhort6 ses collabbrateurs A combattre le climate de mdfiance existent
entre le domain public et le secteur des affairs. 11 a demand A ses colleagues
d'intervenir, on de s'int6grer advantage, dans le d6veloppement. Les homes
d'affaires sont tous concerns par les multiples d6fis auxquels faitfacele pays qu'ils
ailment et oft ils out choisi d'investir ", a conclu Ren6 Max Auguste. HPN


.. V6hicules d'occasion

NISSAN, TOYOTA, MAZDA, LANDROVERS


Ag6s de 2 10 ans ; Toutes marques, Tout Modble
WASHINGTON / BALTIMORES Meilleurs Distributeurs de trucks
NOU ACHTE SELMAN NAN "DEALERS" AK AUCTIONS

SOU DEMAND KLYAN -AN
CHWAZI SA OU VLE, SA OU BEZWEN
EICONOIVIIZE PLIZYE IVIILYE DOLA
Plase kbn-land pou pyvochen AUC"I'ION-an
RELE TIlkI OU CIMANTALE 410 653-4166 on FAX; 410-646-3841


Page 20


CAP-HAITIEN, 8 Avril A l'occasion du
1996me anniversaire de la mort du Gnie de la race,
Toussaint I.auverture, le Pr6sident de la R6publique Jean-
Bertrand Aristide accompagn6 de son
spouse, de quelques ministers de son
government, des 61us locaux, des no-
tables et de repr6sentants
d'organisations populaires a rendu le
dimanche 7 avril un homage bien
particular & Toussaint Louverture A
Brida, sa region natale, oft un site N
4
historique a &te enge en sa m6moire.
Le couple presidential qui a fait
le voyage dimanche A bord d'un
h61icoptbre, a 6td chaudement ovatiomid
pulliam--
par la population capoise venue en grand
nombre pour lui souhaiter la bienvenue.
Jean-Bertrand Aristide et
Toussaint Louverture sont consid6r6s
par les lavalassiens comme "deux
grand homes qui ont marquis
,
I'Histoire' de ce pays des casquettes
et des maillots ornds de leurs photos
respective ont 6te distributes A
, Les pr4sid
1 assistance.
Au cours de cette m8me journey, le chef de l'Etat
et ses invites out 6t6 & Vertibres, autre lieu de m6moire,
dans le cadre des pr6paratifs deviant marquer la c616bration
du Bi-centenaire de l'ind6pendance en 2004. Le Pr6sident
a d6pos6 une gerbe de fleurs aux pieds de statues des h6ros
de l'Ind6pendance, vainqueur de l'hroique bataille qui a
conduit au ler Janvier 1804 et oix le G6ndral frangais
Rochambeau s'est d6couvert deviant un Capois-la-Mort pour
sabravoure.
Ce fut une journey bien remplie pour le chef de
1'Etat, en d6pit des rumeurs qui circulaient dans la ville la
veille et selon lesquelles il aurait beaucoup de difficulties,
compete tenu des nombreuses processes faites par le
government et non venues.
Le President a rencontr6 le clergy catholique en


la zone.
C8t6politique,1ePrisidentaplaid6enfaveurd'un
accord politique entre Lavalas etl'opposition, comme c'6tait
le cas en 1934, a-t-il soulign6, quand le
President am6ricain Franklin Delano
- Roosevelt et le Pr6sident haltien St6nio
Vincent ont signun accord historique
pour la disoccupation du pays (qui avait
6t6 occupy par les Etats-unis depuis
1915), accord sign6 sur la Place Notre
Dame du Cap.
La visit du Chef de I'Etat au
.
Cap-Haitien a 6t6 1 occasion pour hu
de rappeler aux employs de
administration publique qu'ils sont lb
pour server le people et non au profit
de leurs parents ou d'un clan. Jean-
Bertrand Aristide prend aussi
I'engagement de r6tablir l'autoritd de
.* l'Etat en combatants la corruption et
lif-
go l'impunit6, tout en respectant le pouvoir

f judiciatre.arailleurslePr6sidentdela
to Domingo r6publique a lanc6 des projects vitaux
pour la population du grand Nord,
notamment dans les domains de la sant6, de l'6ducation
de infrastructure, de l'assainissement et de l'eau potable.
It faut souligner qu'en fin de soiree c'est le group
Tokay de Ben Constant qui a retenu la population capoise
pendant de longues heures.
Lundi, les deux chefs d'Etat haltien et dominicain
poseront la premiere pierre pour l'6rection d'une zone
franche sur la frontiare haftiano-dominicaine.

De notre envoyd sp4cial.Yves-Paul Ldandre


particulier Monseigneur Frangois Gayot, archev~que du


-2'd..
ents Aristide et Mejia se rencontrant ddji ricemment ii San
photo Jean-Claude Pierre Louis
du courant 61ectrique dont la distribution est tomble au Cap-
Haitien de 25 A 10 megawatts en moins d'un mois et demi.
Profitant de son passage danslam6tropole duNord
Jean-Bertrand Aristide a lanc6 le programme
d'alphab6tisation & distance. Le Pr6sident pense que c'est
le meilleur homage que le people haitien puisse rendre
auPr6curseur del'Ind6pendance qui avait apprise Alireet A
crire A 1' Age de 48 ans. Par 14, le chef de l'Etat en tend
pr8ner la dcentralisation tout en mettant des moyens et
des matriels disponibles aux responsables de l'Etat dans


(suite de la page 17)
"LeretraitduRDNPnepeutavoirdecons6quences
surl'avenirdeConver
gence D6mocratique
a lanc6 Victor Benoit,


qui dit n' avoir aucune crainte que d' autres formations


ABONNEZ VOUS
A HAITI EN MARCH
Phone 305-754-0'"05 Shami) FAX 305-756-0079
245-1910 221-8596 (Hami1

enmarchc@baitiworldcorn


LE PRESIDENT ARISTIDE AU CAP-HAITIEN




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs