Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00075
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: August 29, 2001
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00075
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text


































Armes lourdes A la KID

Un coup mont6, selon K-Plim

PRINCEP R tAU Roselaure Aubourg lib6rde
juge a rejet6 les char-
ges et ordonn6 la lib6ra-
tion de deux members du
parti Convention Unit
D6mocratique (en creole
KID) que dirige I'ex-
maire de Port-au-Prince,
Evans Paul dit K-Plim.
Roselaure.
Aubourg et Amitho
Altidor avaient 6t6 arr8-
t6s, avec 4 autres militants
duparti, deux jours aupa-
ravant au cours d'une des-
cente de lieux conduit 1
par la police dans les lo-
caux de la KID, sis dans
un bitiment A Bourdon.
Au cours de
l'op6ration,1apolicerap- ,
porte avoir d6couvert des Evans Paul (de dos), en companies de Marino Etienne lunettess) et Augus
(voir KID / 5) Mizyeux (droite) photo Haiti en Marche


te


Liberation de
PORT-AU-PRINCE, 25
Aoilt Le commissaire Mario II TOSO
Andresol a 6t6 remis en liberty sa-
medi. I'ex-no.1 de la police judi- 1999dansle quartierpopulairedeCarrefour-
ciaire a 6t6 arrat6 aprbs les attaques per- Feuilles.
p6tr6es par un commando en uniform ,
militaire centre des 6tablissements dela L'UE fast la co
Police national d' Haiti le 28 juillet der-
nier, et qui ont fait 5 morts et 14 blesses
dans les rangs delapolice. Le gouverne-
ment haltien affirme que les assailants ,m
seraient des ex-militaires haitiens qui out '"A
ensuite cherch6 asile dans la R6publique
dominicaine voisine. Selonles autorit6s
dominicaines,1e government de Port-
au Prince n'aurait cependant introduit
aucune demanded extradition.
En d6pit d'une decision judi-
ciaire en sa faveur, Mario Andresol, lui-
m8me un ancient capitaine des forces a-
m6es d' Haiti, a 6t6 gard6 en prison. La
semaine dernibre, il ameme 6t6 transport
au P6nitencier National ott il occupant une .
cellule dans le m8me department que
1' ex-g6n6ral-pr6sident Prosper Avril, ac-
cus6 de torture et d' arrestations illegals, .
et l'ex-commissaire Coles Rameau, qui
purge une peine de prison pour son im- Le ministry belge des Affaires 4trang
plication dans une tuerie survenue en mai Davidson modulee 1958) sur le boulev


:eres Louis Michel roule en Harley-


Dics d l


Colombie on an Proche-Orient,1apoliti-
que 6trangbre de la nouvelle administra-
tion am6ricaine semble favoriser une
meme approach : la confrontation; une
mise en veilleuse des negotiations et du
dialogueetunepr6f6rencemarqudepour
des gouvernements conservateurs.
I'arm6e colombienne vient de lan-
cer une attaque sans prdc6dent contre la
guerilla. Treate h6licopthres de combat,


M


ario
Puis en d6but de
week-end, Mario Andresol a
6t6 tird de sa cellule et recon-
duit au Commissariat de
(voir Liberation / 6)

ur a Cuba


.
Chanteuse de Rythm and blues et actrice,
Aaliyah est morte samedi soir dans un accident
d'avion quand le petit Cessna qui la transportait
d'une fle des Bahamas en Floride, s'est 4crasi au
sol et a pris feu. Elle vensit de turner un video
clip dans l'lle d'Abaco P. 10
-


' Hal-ti en Marche
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinidre
Bois Verna
Til: 245-1910 Fax 221-0204
lkliarni
173 N.W. 94th Street
Miami, Fl. 33150
Tel: 305754-0705 / 754-7543
New York 9143587559
Boston 508 941 6897
Iklontrdal 514 337 1286
Fax: 305 756-0979 / 513-5688
e mail: enmarche @ ham w orld.com
U RL w w w.hai tienmar che.com

Library of Congress #1SSN 1060-3896
Miami.New York, Montrial, Boston,
1Vashington, Clucago: 5 1.00
Port-au-Pnnce: 10 Gourdes


I _


Hatlt en Marche ddition du 29) Aoilt au 4 Septembre 2001, Vol. XV, No. 30


ton : Une logique
zone d6militaris6e. Cette en-

affrontement .
onne militaire de 6.000 quele front gu6rillero aura 6t6 andanti dit donn6e par le president Andres Pastrana
nt aux engagements mar- le'g6n6ral dirigeant offensive. (conservateur) aux FARC le 7 novem-
nts bombardments et Une centaine de rebelled des Forces bre 1988, A 700 km au sud de Bogota
s; avion 6quip6 de ca- armies r6volutionnaires de Colombie pour en faire an laboratoire de paix.
e survolant A haute alti- (FARCmarxistes) auraient6t6tuds d6sles L'arm6en'a cessi depuis lors d'accuser
operations etc. I.'assis- premiersaccrochagessi1'onencroitl'6tat- les rebelled de l'utiliser pour y catcher
ds de dollars vot6e I'an- major militaire colombien. leurs otages civil et pour y fairer6gner
e l Congres amiricain L'objectif est officiellement d'empi- leur propre lot


Washing


ANAI'


cher les FA~RC, principal gudrilla as ec


sortron d'ici que lors.


soutenant une col
hammesparticipe
qu6s par de viole
mitraillages adrien
m6tas A infraroug
tude le thditre des
tance de 3 milliar
n6e dernikre par
troupe sa pleine ut
Nous ne


Une certain rnorgue ...









EN PLUS ... EN B REF ... I


I


DECES


HAIT I- DOMINIC ANIE


Mercredi 29 AoGt 2001
Hati en Marche Vol. XV No 30


Page 2


Le President Aristide prochainement en R6publique
domuncame
Le Ministry des Affaires Etrangbres Joseph Philippe Antonio a quitt6 le
pays, jeudi, pour la R6publique Dominicaine. Il est all6 preparer le
terrain pour la procaine visit du Chef de litat Jean-Bertrand Aristide,
en territoire voisin. Au cours de son s6jour, le chef de l'Etat haltien s'entretiendra avec
son homologue dominicain Hypolito Mejia au sujet de la cooperation haltiano-domini-
caine.

Enfants ha'itiens utilis6s dans le traffic de drogue
sur la frontiare
Is Directeur du D6partement de la Protection Juv6nile Dominicain, Elisa
Sanchez, a d6nonc6 l'utilisation d'enfants haltiens par des gangs le long
de la frontibre, pour le traffic de la drogue. II a pr6cis6 que cette
pratique devenait de plus en plus friquente.

Destruction de nombreux kilos de cocaine
La Police Nationale d' Haiti a proc6d6 vendredi 24 aoGt A la destruction de 394.42 kilos
de cocaine hl'Acad6mie national de Police.
Ces stup6fiants, 43 paquets de poudre tests n6gatifs et 464.890 lives de marijuana,
out 6t6 saisis sur une p6riode de 12 mois.
La plus important saisie a eu lieu aux Gonaives, oh la PNH a proc6d6 hl'arrestation
de deux colombiens et A la saisie d'un petit avion A bord duquel se trouvaient les tra-
fiquants.
Plusieurs autres arrestations ont 6t6 op6rdes. Parmiles personnel arrat6es, deux ambri-
cains avec en leur possession 24 kilos de cocaine. Ils ont 6t6 d6portis vers leur pays
d'origine.

D6chs du Docteur Ren6 Piquion
Iz Docteur Ren6 Piquion, un grand nom des letters haftiennes, s'est 6teint paisible-
ment en sa residence & Bois Patate, A l' Age de 92 ans. Docteur en m6decine et en an-

"""to Re e P)irqmm 6tait galoment omul6eHona 2 la tuindeEglise du Sa-
cr6 Coeur de Turgeau.

Jean-Marie Vincent : 7 ans depuis l'assassinat
et I'enquate se pursuit !
28 aoilt 2001 28 aott 1994, cela fait 7 ans que le Phre Jean-Marie Vincent a 6t6 assas-
sind un dimanche soir deviant lar6sidence des Phres Montfortains, A c8t6 de l'Eglise St
Inuis Roi de France, A Port-au-Prince. La Fondation Jean-Marie Vincent a mis en circu-
lation une petition r6clamant que Justice soit rendue et que le Ministbre de la Justice
nomme an Juge d'Instruction avec pour mission de conduirel'enquate sur ce crime
horrible.
Toute une s6rie de manifestations commemoratives sont planifides.
Is lundi 27 aoOt, c616bration d'une messe blam6moire de Jean-Marie Vincent.
Is mardi 28 aoGt, journey portes ouvertes avec participation des diverse institutions
qui avaient 6ti fondues par Jean-Marie Vincent.
Exposition aussi d'articles et objets d'artisanat.
La Foundation Jean-Marie Vincent est sise hl'Impasse St Juste No7, Christ Roi, A
Port-au-Prince.

Des travaux de reparations des rues bloquis in Port-de-Paix
Les travaux de r6fection des rues de la ville sont bloqu6s par les members de l'organisa-
tion Mouvement des Paysans de la Croix Saint-Joseph ". Ces derniers exigent d'abord
la realisation des travaux de drainage de la cit6. Cette situation inquidte les ing6nieurs
de la companies HL qui doivent respecter des d61ais contractuels et achiever le travail
dans quelques mois.

L'APENA compete 129 nouveaux agents dans ses rangs
Remise de parchemin, vendredi, A 129 nouveau agents de l'Administration P6nitenti-
aire Nationale (APENA), A1'Acad6mie Nationale de Police, sur la route de Frbres, A
P6tion-Ville.
La c6r6monie s'est droulde en presence des responsables du counsel sup6rieur de la
PNH, de parents et d'amis des policies gradu6s.
Selonle Directeur de l'APENA, M. Cliford Larose, ces agents, aprbs quinze semaines
de formation, ont 6ti fratchement int6gr6s A la police. Hs sont prets A se mettre au travail
et A r6pondre hl'appel des different centres de detention du pays.
Cliford Larose a expliqu6 que1' APENA multiple ses effectifs pour faire face aux exi-
gences de la loi sur la detention, qui exige d'avoir un agent pour quatre d6tenus. Mal-
heureusement, aujourd'hni, on ne dispose que d'un agent pour dix d6tenus. Ce n'est
pas normal, mais nous faisons notre possible pour combler ce vide ", a-t-il poursuivi.
M. Larose a encore indiqu6 que l'Administration P6oitentiaire Nationale, avec ses qua-
torze centres de detention, jgbre plus de quatre mille pr6venus. Is P6nitencier National
en compete b lui seul prbs de deux mille trois cents. Ils sont plus de quatre-vingt pour
cent (80%) h attended leur prochs. I.x systhme judiciaire est grandement responsible
de cette situation h cause de sa lenteur ", a conclu Larose.

Justice pour Jean Dominique
Is bataille pour que Justice soit faite dans le cas de l'assassinat du journalist Jean I.o-
pold Dominique se pursuit, avec sans cesse de nouvelles personnalitis du monde du
spectacle ajoutant leur nom Alaliste des c616brit6s demandant au government haltien
de mettre tout en oeuvre pour que cette affaire judiciaire soit mende h bonne fin.
Parmi les nouveau noms, on relive ceux de Woody Allen, Julia Roberts et Robert
Redford.
L'initiative a 6t6 lance par Jonathan Demme, un ami de Jean Dominique et r6alisateur
de Philadelphia et de Silence of the Lambs.
<< Jean was a great world citizen and an incredible human rights activist>> a d6clar6 r6-
cemment Jonathan Demme qui a ajout6 qu'il aimerait que ses colleagues du monde en-
tier se joxgnent A lui pour que le cas soit r6solu.
Dernibre initiative en date du group, qui a form6 1' Alliance for Justice for Jean Domi-
nique : une lettre adress6e au Sdnat haltien et portent la date du 14 aost, qui demand au
Grand Corps de lever l'immunit6 parlementaire du S nateur Dany Toussaint pour qu'il
(voir En bref ... / 15)


Pour ceux-lk qui ont connu Ren6
Piquion, on peut dire que ce pays vient de
perdre un de ses fils les plus authentiques
qui amilit6 toute sa vie pour le rapproche-
ment del'Afrique et de Haiti. Un des dd-
fenseurs intraitables de la race ...
Jamais, il ne s'est d6parti de ses
convictions et pendant long temps on avait
le plaisir de rencontrer chez lui & ses soi-
r6es africaines les intellectuals africains de
Presence Africaine et de nombreux hom-
mes d'Etat de1'Afrique, convids & de gran-
des agapes africaines pr6pardes par Ma-
dame Piquion, et qui se rencontraient dans
lar6sidence du couple & Bois Patate.
Ren6 Piquion, 6tudiant en m6de-
cine en classes terminal, apris la direction
de la grbve del930 avec Louis Maximi-
lien et a soutenu la grbve de Damiens, en
6tendant la participation de l'Ecole de
M6decine A la lutte de Damien centre
Freeman. .
Sa carribre litt6raire est immense
et jamais il ne s'est d6parti de sa position
initial pour la defense de la race noire aux
cSt6s de C6saire, Senghor et Fanon, de


Mars dont il fut le disciple et que beau-
coup considbrent comme le prince de la
n6gritude.
Plus que personnel, il a contribu6
A sortirl'Afrique de ce ghetto od onla te-
nait. Il serait.trop long de citer routes ses
publications. Mentionnons settlement:
I'Epop6e d'une Torche (1979), le Manuel
de N6gritude (1965), Ebbne (1976), Le
Second Souffle(1973), Masques et Por-
traits ( 1967), Les Trois Grands de la Nd-
gritude (Damas le Pobte des Poupdes Noi-
res ; Senghor, le Pobte des "Hosties Noi-
res"; Cdsaire, In Pobte du Retour au Pays
Natal; La Tactique du double visage
(1968), Essais sur la culture ( en collabo-
ration avec Jules Blanchet et avec une pr6-
face de Dumayric Charlier) pour ne citer
que quelques uns des tires.
En cette douloureuse circons-
tance, nous prions la famille d'accepter
Expression de nos sinchres condolian-
ces en distant A notre ami Ren6: "Repose
en paix, tu as bien rempli ta vie."

Dr L on Colon


programme.
La commission
pr6sidentielle devra aussi
negocier avec les
repr6sentants des pays
amis, ceux de la
R6publique dominicaine et
des organizations
multilat rales de
d6veloppement en vue de
I'obtention des resources
n6cessaires.
La commission


pr6sidentielle former aussi un group de
travail consultatif important des
repr6sentants des secteurs priv6 et public
haltiens et dominicains.
La commission pr6sidentielle,


0 .
)@ :
.
Le President Armstide regoit une dligation du secteur priv4 dominicain -
photo Haiti en Marche


de D6veloppement Frontalier" entre Haiti
et la R6publique dominicaine.
Le Fonds de D6veloppement
Frontalier ( FDF) a pour objet de finance
des programmes visant le d6veloppement
6conomique et industrial de la zone
frontalibre haitiano-dominicaine.
Le Fonds de D6veloppement
Frontalier sera aliment6 & partir de
resources provenant de la conversion de
ladette des 2pays se partageantl'ile, ainsi
que de dons.
La commission pr6sidentielle
haltienne a pour mission entre autres
d'6tablir un programme de d6veloppement
pour la region frontalibre haltiano-
dominicaine et de mobiliser les resources
nicessaires A la realisation de ce


nommde par arr8td presidential en date du
23 aost 2001, se compose de:
Faubert Gustave, Ministre de
l'Economie et des finances
Joseph PH Antonio, Ministre
des Affaires Etrangbres
Ernst Laraque, Ministre des
TFI'C
Leslie Voltaire, Ministre des
Haitiens vivant hl'6tranger
Mme Martine Deverson,
Ministry du tourism
Price Pady, Bureau de
l'Ordonnateur National
Carl Craig
Richard Coles
Patrice Backer
Kessner Pharel.


*
COmmISSIOII
, ,
PreSIdentlelle


pour g er er un

"Fonds de

DeveloppeInent


F FO tale r "







I DIPLMATIE


tia en arc e o o. .
T


/ ANALYSE SOMMAIM 6
Washington: une logique de l'affrontement p.1

==:. larioAndresolp.1
e)sulpo ns6Pd nsn a)P
Il est temps de construire ensemble p.7

Ao s nTris dn eOeNpourE 6ter un
"Fonds de D6veloppement Frontalier" p.2
Declaration du novel ambassador d'Israel p.3
Communique de Convergence D6mocratique p.6
D6chs de Ren6 Piquion p.2
SOCIETY, ARTS & CULTURE
Ambassadeur Marcel Duret p.3
Une Japonaise 6tudie la m6decine pour aider Haiti p.8
Une collection permanent haltienne au Mus6e
de Detroit p.10
zsi hoise d v er p.11
Le carnival de Notting Hill p.14
PEOPLE
Iz chanteuse am6ricaine Aaliyah morte dans un accident
d'avion p.10
SPORTS
Dudley Dorival et Nadine Faustin en Haiti p.20
Sports et civisme p.15
INTERNATIONAL
I 'UE rencontre Castro p.9
Washington connaissaitle genocide rwandais p.12
USA, no.1 pour le nomble de prisoners p.12

Pourquoi tant attention accorded
aux arts? Telle est la question pos6e par le
e II magazme.
m Celanefaitpas de doute: c'estparce
.. que l'ambassadeur Duret est un grand ama-
teur darts. Mais surtout, parce que l'Art est
inseparable de la vie haltienne.
Arriv6 au Japon en septembre 1991,
comme ambassador d'Haiti, Marcel Duret
see compete 10 ans de carribre dans ce pays qui
est devenu comme une second patrie pour
lui. Aussi, il se sent parfois aussi comme
ambassador du Japon, quand il est en Haiti.
"Un Ambassadeur extraordinaire,
vraiment", conclut Juaji Nishihata qui a
rdalis6 interview.
A noter 6galement qu'en marge de
interview, on trouve aussi une recette de
"Griot" haltien.


Bureau de conununica-
tion et de Presse de la
Prisidence

Declaration

du novel Am-

bassadeur d'Is-

rael en Hastx
Is Pr6sident de la R6publique, ac-
compagn6 du minister des Affaires 6trangk
res, a requ dans la matinde du jeudi 23 aott
2001,1es Isttres de Crdance du novel am-
bassadeur d'IsraEl en Haiti au cours d'une
audience solennelle tenue au Palais national.
D6f6rant A la tradition consacr6e
dans ce domain, le novel ambassadeur
isra61ien, Son Excellence Eliahu I.opez, A
l'issue de la c6r6monie officielle de premise
de ses Isttres de Crdances & Son Excel-
lence le Pr6sident Jean-Bertrand Aristide,
s'est address aux journalists presents en la
circonstance, en ces terms :
J'6tais trbs content d'8tre A cit6
du President Aristide, de m'entretenir avec
lui en trois langues. Je lui ai parl6 en Espa-
gnol, en Anglais et aussi en H6breu. Trbs
bien. Il ne parle pas seulement 1' H breu trbs
bien, mais plus encore, il connait beaucoup

is sH n co t 6 eTqu t


M61odie 103.3 FM

"Lady Blues "
I'heure du JAZZ
tous les jours de 12 h 16 14 h
103.3 FM, Port-au-Prince


Mercredi29AoAt 2001
H i M h VlXV N 30


rae


I-JAPON

Marcel Duret .
mustr6 de photos reprisentant le March6 en
fer (March6 Vallibres),1e Palais Sans Souci (Milot), des
danseurs, de la peinture haitienne, Particle s'attache &
montrer Haiti sous son meilleur jour, avec accent sur
l'Ambassadeur d'Haiti au Japon, Mr Marcel Duret.
Il est question des divers projects de
l'ambassadeur Duret, dont le dernier en date est lapub-
lication du premier livre r6alis6 sur du paper fabriqu6 &
partir de fibres de banane. C'est une veritable co-pro-
duction impliquant des 6ditews japonais, et des fermiers
et artistes haltiens.
Ce livre est pr6sent6 comme an example du
style de diplomatic pratiqu6 par I'ambassadeur Duret.
On parle aussi dans Particle des nombreux artistes qui
ont 6t6 invites par l'ambassadeur Marcel Duret au Japon
pour des tourn6es musicals. Le dernier group en date,
du 27 juillet ar17 aoAt dernier.
Bya aussi un project de film Apartir du group
haitiano-japonais Culture Shock, une autre forme de
collaborationhaitiano-japonaise. Un documentaire a 6t6
rdalis6, montrant les d6placements du group au Japon,
en Haiti et enAmdrique duNord. Titre du documentaire:
The Sun Also Rises on Haiti. Sa sortie est pour bient8t,
en september.


Marcel Dmuet


a


- --


AMITIE HAI

Ambassadeur
"Mr Ambassador, Our Man in Tokyo,
Marcel Duret, the Haitian ambassador",
C'est le titre d'un article paru dans le Hiragana
Times, edition de september 2001.







UNE ANLYSE |


Washington : Une logique de l'affrontement
(Afrontement ... suite de la premiere page) abandonneront le traitanti-balistique ABM avec ou sans cherche d'une solution pacifique entre IsraEl et les Palesti-
Cette offensive va s'achever par une reddition en l'accord de la Russie afin de pouvoir d6ployer un bouclier niens. A la n6gociation, I'administration r6publicaine pri-
masse des gudrilleros si I'on ne les rambne pas auparavant antimissile, renforgant ainsi la procession sur Moscou. vil6gie la procession ...


Uenez done uoir par uous-m@me


5386 N.W. 796me Ruenue, Miami, Florida

Tel: (385) 592-2558 .

l"aN: 585-477-2675


Merred 2 AhoattoP1No3


Page 4


Je n' ai pas de calen-
drier sp6cifique en tate'
maxs ce que je sals a
ajout6 M. Bush, c' est que
le traits ABM nous emp8-
che de faire ce que nous
voulons.
Le d6ploiement d'un
large systhme de defense
antimissile, pour prot6ger
les Etats-Unis de tirs acci-
dentels ou d'une attaque
balis tique de pays
joyous ", estau centre du
project de modernization
des forces armies et de la
- -- nouvelle doctrine de d6-
fense am6ricaine actuelle-
ment en preparation.
A la n6gociation, I'administration rdpu-
blicaine priviligie la
punion m
En meme temps que
se precise cette approach
militariste ", les Etats-
Unis adoptent une posi-
tion low key sur le ter-
rain des negotiations.
Dbs son entire en
function, la nouvelle ad-
mimstration renvoyalt
tous les 6missaires sp6-
ciaux nomm6s par le
pr6c6dent president Bill
Clinton pour la plupart
des pays en crise, dont
Haiti, et annon9ait sonin-
tention de mettre fin au
rble direct que jouait
Washi ton dans la re- En premiere range
ng et cuba


- Pareillement en Colombie, on les d6mocrates encou-
rageaient le president Pastrana A ouvrir advantage le pro-
cessuseninvitantaussid'autresd6mocratiesdontl'Union
europ6ennes (UE), A preter leurs bons offices dans la re-
cherche d'une issue & la guerre civil qui a d6jifait 200.000
morts dans ce pays depuis 1964, avec une moyenne de
3.000 enlbvements par an et plus de deux millions de dd-
plac6s.
Is nouvelle strat6gie de la terre br016e inaugurde par
l'arm6e colombienne n'a encore soulev6 aucun commen-
taire AWashington, mais une premiere indication apparais-
sait dans les nouveau choix diplomatiques des Etats-Unis
pour cette parties du monde. Des anti-castristes notoires on
d'anciens supporters de la guerre des contrast centre le
Nicaragua sandiniste, dont un Elliot Abrams qui faisait cam-
pagne pour le regime militaire haltien issu du coup d'Etat
de september 1991 qui renversale president Jean-Bertrand
Aristide, 7 mois sculement aprbs le d6but de son premier
(voir Affrontement /5)


L'ambassadeur ambricain Brian Dean Curran
photo Yonel Louis/HenM
dans des sacs noirs (c'est-A-dire morts), a encore clam6
le g6ndral.
Une certain morgue que ne d6daignerait pas le g6-
n6ral-Premier ministry israelien Ariel Sharon. L'arm6e is-
ra61ienne multiple de plus en plus ses incursions armies
en zone palestinienne et ses liquidations d'activistes pa-
lestiniens dans le cadre d'une strat6gie d' escalade. Ven-
dredi elle rdoccupait bri&vement an quarter de H6bron, la
collins d' Abou Sneineh, dans le sud de la Cisjordanie, dy-
namitant des masons.
S'il le faut, Tsahal (l'arm6e isra61ienne) retournera
A Abou Sneineh et y restera a avert le chef d'6tat-major
adjoint.
Cette recherche de la confrontation est encourage par
les declarations, sinon par les decisions de la nouvelle ad-
ministration am6ricaine. Iss Etats-Unis ne doivent pas con
sid6rer la Russie et la Chine comme des partenaires, mais
comme des adversaires, a d6clar6 Mile Condolezza Rice,
conseillbre dupr6sident George W. Bush en politique 6tran
gbre.
QuantA celui-ci, il a affirmjeudi que les Etats-Unis


le amasaeus oincin(a ou Aguce


D~pot et Salle d'Inventaire


C6ramiques crises
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum
de 200 p.ieds carries
Appot-tez ce coupon


T&eCEo uS


Nous exportons vers Haiiti


Gratuit








I DE 'ACTULITE


Haiti en Marche Vol. XV No. 30 a


Une politique "unilatiraliste"
our routes la tate du peloton ... Aussi tentent-ils de se rat-
(Afrontement ... suite de la page 5) 9
D'autre part,1e bouclier antimissile mis au point par draper sous le fils. America toujours number one !
mandate Abrams est aujourd'huinnassistant de Condolezza '
l'E


Politique somme toute de folie des gran-
deurs ...
Mais pour des nations comme Haiti,1a Colombie, le
Venezuela ou le Panama, cela peut signifier tout simple-
ment une nouvelle forme de diplomatic des
canonnibres. I' Am6rique aux Am6ricains !
R6publiques bananibres, dont toute la poli-
tique int6rieure, 6conomique et 6trangbre se
d6cideraitaujourd'huiencorehWashington.
vp Cela explique la r6cente sortie du
congressman republican de Floride, Porter
Goss, centre le rapprochement entre Cuba
et Haiti, accusant Castro de d6stabiliser la
region ... Autrement dit, d'indiquer qu'il
peut toujours existed une alternative.
En effet, la gurilla colombienne n' est
st^xrement pas pr6te A d6poser les armes, tan-
dis que pour les Palestiniens, c'est le sacri-
fice des infants kamikaze "
Mais dans ces deux cas, comme dans
celui d' Haiti, c' est le pays et plusieurs g6-
n6rations qui sont sacrifi6s A cette politi-
que somme toute de folie des grandeur, par
quelque c8t6 qu'on le regarded ..
s requs Une (ex-)gauche ha'I'tienne qui
March s'en laisserait trop facile-
ment center ...
Enfin une dernibre particularity & signaler : tous les
gouvernements qui semblent trouver grace aux yeux des
nouveaux mattres du monde appartiennent A la m8me
tendance : droite conservative. Iss g6n6raux et paramili-
taires colombiens; Ariel Sharon ... et pourquoi pas les
putschistes haltiens du 30 septembre 1991 !
Encore une fois, quand on parle de la mort des iddo-
logies, comprenez bien: il s'agit sculement de la gauche,
morte 6crasie par la chute dumur de Berlin. Mais la droite,

letsen tout eenneer lieu n a uce tr ommpha-
tee ...
Avis A une certain (ex-)gauche haitienne qui s' en
laisserait trop facilement center Et qui risque d'en faire
les frals ...
Haiti en Marche, 25 Aout 2001

# Vient de paraitre" Haiti: Une gauche centre la

g,- pa AMor oko et Paul Jean-Mario,

C'est un coup mont6, destiny A masquer un
crackdowndupartiaupouvoir surl'opposition "aditPaul.
Aristide prache la paix, mais il pratique la guerre. "

parties de cC pTo6si nmo g D)6


FICHE D'ABONNEMENT A HAITI EN MARCH


I~:1E.~ll:lllll+~.~,l~~l~l~~:~.lr~~l~


0
0
0


. e- ". e- 8 ^" ".9


~l~l~if;gl lsa~b~a


46me Prix: Un apparel


I


Mercredi 29Aoilt 2001


Page s


6tant donn6 que celle-ci napas advantage es moyens que
la Russie de s'engager dans une nouvelle course aux ar-
mements ... Le g6ndral de Gaulle doit se retourner dans sa


Pen A pen, I'OEA disparate de l'horizon
politique ha'I'tien ...
Autre aspect de la nouvelle politique :
pousser les Nations Unies et autres organi-
sations r6gionales au fond de la schne-
Le Secretaire g6n6ral Kofi Annan
s'arrachaitlasemainedernibrelescheveux,
mais les Etats-Unis se mettent en croix au
Conseil de scuritpour empacher1'envoi
des observateurs international souhait6
d6sesp6r6mentparlepr6sigentpalestinien
Yasser Arafatmais refuse obstin6mentpar
Israel.


On retrouve la thdorie d'un Georges
A. Faudol, propagandist amdricain de la -
droite haitienne & Washington, recomman-
dant A administration Bush de prendre .
directement en main la question haltienne,
en poussant en marge l'Organisation des .
Etats Am6ricains (OEA) et la CARICOM.
De fait, pen A peu l'OEA dispa-
rait de l'horizon politique haltien. Iss Ddligation de congressmen democrats et republicans ambricain
navettes de son secretaire g6ndral adjoint Luigi Ei- A Tabarre par le president Aristide et son spouse photo Haiti en
naudi out cess6 comme par magie. Et les vell6it6s tombe.
de l'actuel repr6sentant special, l'ambassadeur Sergio I'alliance de l'UE (et de la France tout particulibre-
Romeo Cuevas, ne trompent personnel. ment) aux cStis del'administrationam6ticaine danslacrise
Exit I'OEA et la CARICOM, qu'en est-il de la prise haltienne ne peut Stre done que conjoneturelle, si ce n'est
en main directed par Washington ? Est-ce dans ce sens qu'il opportunist.
fautlirelarcentevisitetrbsm6diatisdedel'Ambassadeur Unilat6ralisme, fante de pouvoir dire imprialisme,
amricain en Haiti Ala communaut6 haftienne de Miami ? car il ne s'agit pas tant d'iddologie (entre autres, le gou-
Il n'est que d'attendre ...
l ifi l i l i


vernement Aristide-Chresta sacr e voonters aux os
dumarch6capitaliste)... Mais 6coutons encorel'afro-am6-
ricaine Condolezza Rice : elle ne saurait 8tre mod6r6e en
politique 6trangbre, explique-t-elle, oix c'estl'int6r8t am-
neam qux est en jeu ...
Tout est dit en deux mots. Is bloc sovt6tique s'est
deroul6 (alors quele president des Etats-Unis 6tait un autre
Bush,1ephre); les r6publicains estiment queles Etats-Unis
n'en ont pas suffisamment profits pour prendre une fois


Une politique unilatiraliste ...
Cependant, me direz-vous, il ne s'agit pas des seals
pays que nous avons mentionn6s. La France n'a-t-elle pas
accuse l'actuelle administration amricaine
d' unilat6ralisme ? Cela, aprbs lerefus am6ricain de si-
gner le protocole de Kyoto pour le contrble des gazA effects
de serre, qui augmentent la toxicity de I'atmosphbre, alors
que ce sont les Etats-Unis qui en sont les plus gros produc-
teurs.


Pour recevoir par la poste votre billet de participation au tirage du ler janvier 2002, d&coupez, remplissez et
envoyez cette anyone avec un cheque ou money order mandatet bancaire) de US$ 50.00 & I'adresse suivante:
LA VOIX DE L'ARTIBONITE r-
The Empire State Building j Ecouter nous sur: Radlo11ropicale (NY) RadioTeleHorizon200.com
350 Fith Avenue, SuIte 1829 Radio Collectivit6 Internationale (FL) La Voix des Palm Beaches
New York, NY 10118 (FL) Radio T6te-A-t6te (Saint-Marc, Artibonite) & Et autres..
--- ------ ------ -- -- ----- --- ----- -- --- ------------------ -**
Nom et Prinom Tel-

Adresse

Note: Si le gagnant ou la gagnante du premier prix habit Haiti, il (ou elle) b6n6ficiera d'une lettre d'invitation et d'un billet d'avion
Faites vos jeux amis auditeurs et BONNE CHANCE A TOUSI Pour plus d' Informations 1-800-758-1412 ext. 111


1er prix* Une deep


26me Prix: Un televiseur


RENOUVELLEMENT

NOVEL ABONNE
UNAN
US$ 78.00
US$ 80.00
US$ 135.00
US$ 135.00


Rice au Conseil National de S6curit6 (NSC) A la Maison
les Etats-Unis nest pas moins destiny & retourner u-
rope A un rble de lilliputien par rapport au Big brother ,
Blanche. '
l


*

Armes lourdes et arrest nations
(KID ... suite de la premiere page) 1 d'un faux plafond.
" armes de guerre ", dont deux fusils M14, 5 Les six personnel qui ont 6ti arrat6es
chargers M14, deux chargers pour UZI et sont Roselaure Aubourg, Dorlus Emile, Jean
une valis un savl A ans o me e annes Bernard Jecroisil, Ernst Brutus, Amitho Altidor et Jean


sD y se e ,s so tv b e t e anyox i Evans Paul accus a police
Its armes ont 6ti d6couvertes, selon la police, A l'int6rieur


NOM

ADDRESS

6 MOIS
ETATS-UNIS US $ 40.0
CANADA US$ 42.0
EUROPE US$ 70.0
AMBRIQUE LATINO US$ 70.0(








___ _______ ~__~____~_ __


EUTeaH de COmmURICRHOR
et de Presse de la Prisidence

Declaration du novel Ambassadeur

d'Israil, aprbs la presentation de ses Lettres

de Cr dance au Prisident Jean-Bertrand


Plh'P~F~hIRAL~hl


COMMIUNIQUE


Per Minute No Monthly Fee No Connection Fee No
Contract No MinimumH dme 24/7 Customer Service -

in 5 to la 15

British Virgin Island S 033 Mexico S 0.18
i Canada S 0.07 Panama S 0
Caymn Island S P too c S 0.08
Cuba S 0.88 Trinidad & Tobago S 0.36
Dominican Republic S 0.17 Unked Klugdom
France S 0.10

Call us today & Get connected di

You have nothing to loose.


R&le Jod a ae nap connect ou

9POf IS fi Chif ji
MICUFexcom-USA can provide you with three options: le
Preferred Carrier*: MICLffencom-USA will act as your principal carr r.
casuat mater*: Micorrescom-USA will provide you with the 10-10-093 Access Code.
Mobile Service*: MICUFexcom-USA will provide you with a toll free number accessible anywhere from the
United States.(Additional fees apply for toll free usage)
*A PIN# can also be provided to you for each activated lines, at no additional charge. -
701. Rrickell AvenueNutte 1350. Mind, Irl,3.5131.Tell 305.379-5330 X 22 or 1-800-379-8980.
htesaresubO er id fear Bu entan idendal lanu rej dousj n 31lud ut nearan.o...
man...c.u..


Page 6


HMan Ah o VNo 30


bert6 sans autre explication. Est-il toujours membre de la
Police national ? Qu'en est-il des charges de complot
centre la sGret6 int&rieure de l'Etat et d'assassinat ? On
n'en sait encorerien ... D'aprbs son avocat,1es charges ont
6t6 rejet6es.
Its autorit6s avaient arr8ti au moins 41 person-
nes aprbs les 6v6nements du 28 juillet, laplupart des mem-
bres on supporters del'opposition. Cette dernibre ani6 toute
implication et accuse le government de chercher des ex-
cuses pour se d6barrasser de ses adversaires.
12 semaine dernibre, un porte-parole de Conver-
gence D6mocratique, une coalition de quelque 15partis mais
sans grande assise populaire, a indiqu6 que six de leurs
members sont encore d6tenus. La majority des personnel
arraties avaient 6t6 premises en liberty quelques jours plus


Ala recherche de drogue stocked ordinairement hl'Acad6-
mie national de Police (011 3 members du corps ont 6t6
lichement assassins) aprbs avoir 6t6 saisie.
Vendredi, la police a proc6d6 A la destruction de
394,42 kg de cocaine et 464, 891ivres de marijuana bl'Aca-
d6mie national de Police, A Frdres, banlieve de la capital.
Selon le porte-parole de la police, la drogue avait 6t6 saisie
pendant une priode de 12 mois.
Parmi les arrestations op6rdes au cours de ces sai-
sies, se trouvent deux citoyens ambricains, qui ont 6t6 d6-
port6s aux Etats-Unis, selonleporte-parole delapolicena-
tionale d' Haiti.
I'opdration de destruction de la cocaine se serait
d6roul6e vendredi en presence de trois repr6sentants de la
DEA (Drug Enforcement Administration) am6ricaine.


(1srael ... suite de la page 3)
que chose d'unique au monde. Que me faut-il d'autre
comme Ambassadeur d'Israa? J'ai remis mes Lettres de
Cr6ance A un Pr6sident qui m' a parl6 dans me propre lan-
gue, 1'h6breu. C'est tout ce que je d6sirais ".
Monsieur Eliahulapez, quin'est arrive que de-
puis trois jours en Haiti, a en outre affirms: 11existe des
relations 6troites et anciennes entre Haiti et IsraG qui ne
sont pas sculement diplomatiques. Elles sont reinforces
par une aide aux 6tudiants haniens cheque annie et j'es-
phre quele nombre des bourses augmentera. "
Abordant la perspective de nouveau champs de
cooperation avec Haiti, Monsieur Lopez a pr6cis6 que de
nouveau projects de coop6rationne sont pas encore identi
fi6s. Mais, toute-
fois, a-t-il pour
suivi, le pro-
granun ad a
tiens dans le do-
maine del'agricul-
ture va etre ren-
forc6. Plus de 30
6tudiants haitiens,
ring first class long informed l'Ambas-
the WORLD. sadeeu vent a
Israd cette anade.

4
e..o......
/


plus important dans toute l'Am6rique latine.
I'Ambassadeur Eliahu Impezremplaced ceposte
Monsieur Pinaf Lavie, qui avait pr6sent6 ses Lettres de
Crdances au Pr6sident haltien, le 4 avril 2000. Monsieur
Eliahn Lopez r6sidera A Santo Domingo.
Isra8 est un 6tat d'Asie, sur la M6diterrande. It
pays s'itend sur 20.770 Km2 et compete 5 millions 760.000
habitats. Sa capital est Tel-Aviv.
La consolidation des relations diplomatiques en-
tre Haiti et IsraM participe des ouvertures du gouverne-
ment visant A dynamiser nos relations bilatrales. Cette
diplomatic, dans la conjoncture actuelle, tente de changer
la perception du pays dans la mouvance mondiale con-
temporaine et d'utiliser ces relations commemoyen devant
conduire A la mobilization des resources financibres et
technologiques afin d'adopter des changements significa-
tifs dans les conditions de vie de la population haitienne.
Its relations sud-sud ont l' avant age de permettre
des cooprations plus comprhensibles se plagant dans le
cadre du d6veloppement de l'humain ". In gouverne-
ment ne n6glige pas les relations traditionnelles nord-sud
tout en imprimant de nouvelles dynamiques aux rapports
politiques et aux besoins dconomiques.
Palais National,1e23 aoAt2001

Paul Antoine
Coordonnateur


La Convergence D6mocra-
tique informed la population en
g6n6ral, ses members et
sympathisants enparticulier quele 19
AoAt 2001 le Directoire de la Con-
vergence et la Commission de
n6gociadons ont en une important
rencontre avec Son Excellence,

"fis"of.'""at"i"'"'-idnt
Lar6union s'est tenue dans
une atmosphere de franchise et de
respect riciproqu. En yemier Heu,
an 6tat des lieux de la situation
politique, iconomique et social a 6t6
fait. Is diagnostic a r6ve?6 la
degradation inqui6tante des condi-
tions de vie de la famille haitienne A
la veille de larentr6e scolaire.
Les participants se sont
aussi pench6s sur la deterioration de
1'atmosphbre politique caract6ris6e
par une vague de terreur se traduisant


par des arrestations arbitraires des
membres et sympathisants de la Con-
vergence D6mocratique, des
persecutions forgant des centaines de
personnel & abandonner leur foyer et I
changer de locality pour fuir la
repression. La discussion a 6galement
misenreliefl'6tenduedel'impopularit6
d oir vnMMdacnextede

violation des droits humans.
In President, le Directoire de
la Convergence, la Commission
Pr6sidentielle de negotiations ont
igalement fait le point sur l'6tat des
n6gociations et des difficult6s de leur
reprise suite aux 6v6nements du 28
Juillet dernier. Les participants ont
appr6cid la justesse de la position
d6fendue par la Convergence pour la
reprise des negotiations, savoir :
1. La liberation des militants
(voir Convergence / 7)


ACTUALITE EN MARCH I


Liberation de 1Mario


KID : Un,

coup monte 9

SO OH I IIll
(Afrontement ... suite de la page 5)
critique, qui adne une lutte sans merci centre le parti
Lavalas du president Jean-Bertrand Aristide.
Le but de ces arrestations est de d6stabiliser et
de d6truire notre parti a d6clar6 Roselaure Aubourg & sa
premise en liberty vendredi.
Selon leur avocat, Reynold Georges, le juge
Barthelemy Altidor se prononcera sur le cas des 4 autres
members del'opposition d6tenus ce mardi.
Im m8me mercredi que cette descent delieux est
survenue au local de son parti, Evans Paul avait 6t6 convo-
qu6 au cabinet d'instructionparle jugeinstruisant le cas de
I'ex-g6a6ral-pr6sident Prosper Avril, emprisonn6 sous les
accusations d'arrestations ill6gales et torture perp6tr6s du
temps de son rbgne (1989-1990) centre des militants de
opposition. Paul compete parmi les victims de la sols
tesque de cette 6poque.
Cependant il a d6cid6, dit-il, de pardonner Al'ex-
d "IAGnralProsperAvrilaeulecouragedem'en-
voyer une letter de regret a d6clar6 Evans Paul aux repor-
ters en sorant du cabinet d'instruedon.
Six militants politiques, dont Evans Paul, avalent

Ah6 ank&6s crud6siandmuh6s pils h dh@a t:;
appel6 hunmois de protestations pour exigerlatenue d'elec-
tions.
En 1994, les six ont obtenu gain de cause centre
Avril deviant un tribunal & Miami, Floride, pour cause de
violations de leurs droits humans. Liais Avril qui avait
trouv6 asile politigue aux Etats-Unis aprbs son renverse-
ment en 1990, eut le temps de laisser le territoire ambricain
avant que le verdict ne lui fut signifi6.
Contrairement REvans Paul, deux autres victims,
Marino Etienne et Jean Auguste M6zyeux, ont renouvel6
leur plainte depuis l'arrestation d'Avril enmai demier.
Ironiquement, tous les trois sont members de la
coalition Convergence.


8 (2 7)


diiHBlii ::: S
ar ::::* ::: ::: --

MICL Long distance provider is offe
distance rate to HAITI, U.S.A &


HAITI @ 0.3










































































systime complitement informatise sent sans aucun date la raison pour laquelle nOUS
summer le Leader de nutre industries et avans une clientile qui ne fait qu'augmenter.
(PlUS dB 388 000 clients).

Iderci une fois de plus 8 In CDmmunautd Haitienne pour SH CDHilanCB Bt 50n appui!

.
Contactez-nous A notre numbro gratuit:


itats-Unis


1 -800-934-0440


I ECH DE MAMI ]


neta .

Nous avons tous contribute A ditruire ...

II est temps de nous mettre A construire ensemble


causons,
Ensemble, remontons Ala source de nos diffrends.
Le 21 mai 2000, des elections g6n6rales, sauf pour
lapr6sidence, sont organises en Haiti avec lapr6sence des
repr6sentants de l'OEA, de la CARICOM et autres
observateurs strangers. Durant toutela journey des 61ections,
contrairement A la propaganda et aux mendes souterrames
del' opposition, tout se passa dans le plus grand calme. Ala
cloture des bureau de vote,1es repr6sentants international
d6claraient sans ambages que les 61ections avaient 6t6
d6mocratiques et se basant sur un 6chantillonnage des
votants, pronostiqubrentla victoire certain du Parti Imvalas.

HAITI NEWS NET

a The Premiere source of new
M Haiti and Haitia
WWW.HAITI-NE
so glill!$1|ill!E-1
guaggTHIll
Find the latest news and headlines
collected from newspapers and ne
0 worldwide'
Listen to Haitian radio stations online, l
and Hatian culture.


M




M





I ,,


trantn Mache


I __


I


M d
7MMAch tV21 VNo30


Pae e


Cette declaration pr6matur6e, intentionnelle ou
pas, allait susciter les manoeuvres de 1' opposition et faire
monster d'un octavele vacarme des trompettes dela discord.
Is lendemain matin & 1'aube, on ramassait & la pelle des
bulletinsdevotedanslesrues delacapitale. C6taitlapreuve
la plus solid qu'un outil A macaque (" Monkey
wrench ") venait d'8tre lanc6 dans l'engrenage de la ma-
chine 61ectorale. L' opposition avec reason on avec astuce,
cria A la fraud. Mais le Gouvernement d' obedience
lavalassienne,1e Parti Fanmi Lavalas, le Conseil Electoral
Provisoire (CEP) qui d6tiennent tous les ronages dupouvoir,
n' en direct mot, n'introduisirent ou ne r6clambrent aucune
equate s6rieuse pour determiner
les auteurs de cet acte criminal et
WORK antipatriotiqueetpourlesremettre
& la Justice. Le pays avait
s online about beaucoup A perdre en prestige aux
ns yeux de la communaut6
international.
WS.NET Le Gouvernement & 90
pour cent d'appartenance
lavalassienne et disposant de tous
les moyens de contr81e, ferma les
about Haiti yeux et fit la source oreille. Le
ws agencies president du CEP, Lion Manus, qui
se dit homme droit et de loi, se
earn about music
content de poser en tremblant un
(voir Ensemble / 8)


Parfois pris de dcouragement et tournament par les
fatalitis qui semblent vouloir engloutir notre pays,1e lutteur
fatigue se pose cette question : Dois-je container A letter
pour ce pays ?
Mais pendant qu'il s'adonne h ces tristes pens6es et
qu'il audit Dieu et le disable, brusquement il se reprend.
Une declaration d'un de nos grand penseurs patriots,
Ant6nor Firminlui revient ala memoir : Haitipetit pays,
,,
mais grand people
Frdres hardens, patriots de touted appurtenances
politiques, asseyons-nous autour de l' autel de la commune
patrie menace par la Convention de Santiago de Chili et


M I


n~m


I


r


Y


Convergence ...
(suite de la page 6)
et sympathisants de la Conver-
gence ill6galement et
arbitrairementemprisonn6s.
2. La fin des
persecutions centre ses militants
et sympathisants pour permettre
le retour dans leur foyer de ceux
qui out dd fnir leur locality.
3. La creation par le
pouvoir de facto d'un climate de
paix et de tranquillity propice au
d6roulement des negotiations
dans une atmosphere de s6r6nit6.
Is cap est maintenu sur
l'agendaconsensueldetravailtel
quelaiss6hlafindudernierround
de negotiations, le 15 juillet
dernier, savor : -
1.Lafixationd'unedate
pour la realisation des 61ections
en vue du replacement de
ensemble des elus contests du
21mai2000.
2. I'6tablissement d'un
calendrier de depart des 61us
contests (des ASECS au S6nat).
3. La creation d'un
environnement politique et ad-
ministratifsusceptiblederessurer
tous les secteurs a travers an
gouvernementd'unionnationale.
.
Enfin, la reunion a
envisage les nouvelles perspec-
tives ainsi que des ajustements &
apporter A la strat6gie global de
la Convergence. Le Pr6sident
Gourgueainsist6surlan6cessit6
d'int6grer A la strat6gie de
negotiations et de mobilization
les propositions socials et
dconomiques delaConvergence
pour le changement du quotidian
de tous les haftiens et haltiennes.
rort-an-Prince, le 21
Aobt 200 L


Pau~l Denis


II


6'


C


2~


La CAM a nuvert ses premiers bureau de transfert d'argent a New York et Miami.
,
Nous summes fiers d'itre les premiers 8 livrer largent 8 domicile a travers tout IB
territaire de la Ripublique d'Haiti. Blai de livraison: le leademain

.
Nous summes devenus le plus important bureau de transfert d argent sur la Ripublique
d'Haiti.
Nous avons introduit la livraison de products alimentaires comme service additionnel afin
de satisfaire les besains de notre clientile.
Reduction du temps de livraison des transferts: les transferts provenant des Etats-UniS
.
et du Canada effectues avant une (1) here de l apres-midi, sent livris le mime jour 8
60millit.

La CAM est fiire d'stre de lain le Bureau de Transfert d'Argent le plus important a
desservir la Ripublique d'Haiti.
Nous summer jusqu'h present la soule companies 8 liver les transferts sur Halti dans un
dilai de 2 hours, a domicile at a travers Haiti, Ceci, pour tout transfert effectui jusqu'h
5 hours de I'apris-midi, aux Etats-Unis at au lanadB.
I.es products alimentaires cummandes a nos bureaux sent lives le lendemain sanS
exception.
Notre excellent service de reclamation, notre banne renommee, nutre serieux et nutrB








IsFINSO AT"


Allo Miami

FADKIDJ VARIE TY STORE
Le magasin pour routes les occasions 8272 N.E. 2nd Ave. Miami, FI 33138
--

3 O 5 7 57 4 91 5 8 27 2 3 O 5 7 5 491 5

FADKIDJ. VARIE TY STORE
095
"Y n
1:










--



* Parfums CD's (Compas, Racine, EvangeTique)
* Cellular & Beepers Zouk, frangais, ambricain

SPoul e be r nine Video's (hailtiens, ambricains, documentaries,
* Cadean dramas)
* Tableau Produits de beauty
* Moneygram Money Order Produits pour cheveux
* Reception de pavement pour Bell south, FPL, Gaz, Cable TV, Bell Mobility, etc...
* connection t616phonique chez vous


TOLTL E 54428
Fax (305) 757 6916


Mecei29 Aceot 01V o3


Page 8


Une Jeune JaponaIse veut devenIr niedecin
** avec FAmbassade d'Haiti qui lui a sugg6r6
..O def6e spo" pORY RIder les Hartlens d'allerfaireunpetittourenHaiti.
Ozawa et un copain out commence
Sachiko Ozawa, elle a d6jh un dipl8me
de jeunes Haitiens et a 6t6 frapp6 du fait qu'ils ne par fonder une organisation, "Friends of Haiti", il ya de
universitaire. Mais elle estretourndesurles bancs del'universit6, manifestaient aucune fiert6 vis-4-vis de leur pays, cela7 ans. I'organisation compete aujourd'hui environ 60
cette fois pour devenir m6decin dans le but d'aider les moins Bien au contraire, ils avaient plutSt fair d6gotti et members.
fortunes d'Haiti. n'envisageaient pas de retourner un jour dans leur Is group vend descartes postales reproduisant
I'int6r8t d'Ozawa pour Haiti remote & 1994. C'est A pays. des oeuvres d'artistes haitiens et a utilis6 les profits des
cette 6poque qu'elle a particip6 & un programme de volontaires C'6tait14 quelque chose que cette japonaise ventes pour acheter 200 machines A coudre qui ont 6t6
en Fluoride. A l'6poque, elle 6tudiait la sociologie AT Universit6 ne pouvait comprendre. expddides en Haiti.
Kelo de Tokyo. Au cours de son s6jour en Foride, elle a rencontr6
Dbs son retour & Tok o elle a ris contact (voir Friends / 9)


uw~~~ ~ ,uu pvvsul~1vu ~ Y


(Ensemble ... suite de la page
sceau d'approbation au bas des r6sultats. 8 sera vite kidnapp6 "
par les agencies de distabilisation et d6pos6 douillettement & Mi-
ami, puis achemin6 & Washington oh probablement log6, nourri et
blanchi on lui fera battle au nom de la rectitude patriarcale, la
grosse caisse de la fraude blectorale.
Mais le plus maladroit des trois responsables fut certainement le
Parti Lavalas qui & c8t6 de son prestige, courait encore an plus
grand risque : celui de voir P opposition s'emparer de cette
opportunity pour monster une propaganda author de Finvalidit6 de
ces 61ections et de touted autres A venir, assure qu' elle sera
supported par les puissants ennemis international de Jean-
Bertrand Aristide. -
En s'abstenant de prendre des measures de redressement
imm6diates centre le sabotage du processes 61ectoral,
Gouvernement, CEP, et Pard Lavalas faciliteront la t&che de
opposition, revenue plus tard Convergence, sur la cr6dibilit6
d6mocratique et la 16gitimit6 du pouvoir Lavalas en gestation-
Is Gouvemement Pr6val-Alexis issu de lalign6e Lavalas,
le CEP, et probablement encore plus le candidate Jean-Bertrand
Aristide fermbrent A double tour la porte de sortie offered par les
organizations international qui, pour 6viter le d6clenchement
d'une crise, proposbrent une 61ection partielle pour 9 S6nateurs,
eTection que le Parti Lavalas pouvait ais6ment gagner A nouveau,
Our acceptation aurait permits aux repr6sentants international
de sauver la face, suite A leurs declarations pr maturdes.
Mais les d6mocrates au Congrbs am6ricain et le
Gouvemement Clinton conous pour lear appui overt A lanaissance
encore fragile de la d6mocrade en Haiti, avaient pris un grand ris-
que politique en misant sur le retour du Prdsident Aristide en Haiti
sons la protection de 24.000 soldats amdricains. Iss elections
pr6sidentielles amricaines arrivaient en november 2000. Tout
6chec politique en Haiti signifierait un 6chec politique pour le
government Clinton et le Parti ddmocrate.
Aussi quand le Gouvernement Pr6val-Alexis, le CEP et
le Parti Lavalas pour ne pas dire le candidate Jean-Bertrand Aristide,
rejetbrent le compromise de F OEA et de la CARICOM pour une
sortie de crise.honorable, le Gouvernement Clinton applique les
freins et l'Opposition em.
Si Gouvernement, CEP Parti Invalas et son leader avaient
accept de cooprer, la Convergence aurait certainement invents
d'autres pr6textesmaislamachinelavalassienne qui disposait des
ronages administratifs dupouvoir, d'unelarge popularity & travers
tout le pays, d'une organisation politique solid a travers touted
les sectionsrurales seseraitconcili6edes amis valuables etpuissants
dans administration Clinton et les circles influents du Parti
D6mocrate. Cette machine politique se chargerait de contrebalancer
les machinations d' allies de la Convergence tout aussi puissants et
ennemis jur6s du Gouvernement Pr6val, du people haltien, mais
surtout du Pr6sident Aristide. Is plus connu d'entre eux est sans
doute le s&nateur Jessy Helms de la Caroline du Nord, f un des
Etats ambricains oil se retrouvent les derniers vestiges de la
s6gr6gation et duracisme amricains. N' a-t-il pas d6clar6 que tous
les Haitiens en g6n6ral ne valaient pas une seule goutte de sang
d'un soldat ambricain.
Les 6v6nements futures vont les obliger A se rendre &
Canossacomme jadis l'empereur Henri IV, Ala grande souffrance
de ses nombreux et fiddles partisans et du pays en g6ndral.
Maintenant patrons de l' opposition revenue plus tard la
Convergence D6mocratique.
L'opposition qui au d6part se composite de quelque 8
parties politiques, A savoir : OPL, CARICOM, MOCRENA, KID,
MDN, RDNP PAMPRA, Paysans Papaye etc. 6tait incapable, selon
toute vraisemblance, de r6unir 100 partisans sous un pyl8ne
61ectrique, pour parodies le mot c616bre de Daniel Fignol6 &
l'adresse du candidate A la pr6sidence Raoul Fanini Lemoine.
Constitute d'e16ments politiques disparate oh prominent des
lavalas en rupture de ban pour n'avoir pas rdussi aux examens
admission A la liste 61ectorale lavalassienne, des putschistes et
des ancient duvali6ristes, ce bouillon de culture politique, pour
augmenter la liste de ses partisans, et impressionner ses amis de
Y IRI (Institut R6publicain International) qui finance ses operations
d'opposants, s'adjoignit quelques autres parties et organizations
populaires dont les noms et addresses jusqu'd ce jour demeurent n
secret d'Etat. Opposition change de nom, elle se fit appeler
Convergence et forma un Gouvernement de facto, et choisit en


conciliabule un Pr6sident de facto, Me G6rard
Gourgue, esp6rant que sa personality apportera un
certain lustre A ce government sans address, sans
ministers, sans police, sans administration, sans fi-
nances exception faite des pitances que lut envoie
IRI et pis encore, sans un programme de
government. Aussi sa campaign 61ectorale se
r6sumera & la r6p6tition d'une kyrielle d'injures et
d'inuendos Al'adresse duPr6sidentAristide enprov-
enance de sources bien cones et r6pit6s hlongueur
de journey par des propagandists entrain6s.
Le but principal de ce government de
facto 6tait de pr6venir P installation du Prisident eTu
etd'introniserauPalaisNationallepr6sidentdefacto
G6rard Gourgue.
Cependant, le 7 f6vrier 2001, date
constitutionnelle pour la prestation de tout
Gouvernement 61u aprbs 1986, alors que les parti-
sans du Pr6sident 61u Jean-B errand Aristide
remplissaient le Champ de Mars et la cour du Palais
National, le president Gourgue et son administra-
tion avaient de la peine A r6unir une centaine de par-
lisans qu'une photo du journal Haiti-Observateur
aura la bonne idde d'appeler foule. La preuve de la
popularity 6tait 6tablie.
Cependant, c' 6tait mal connaltre 1' Ame et
les sentiments de Phomme haltien qui depuis deux
cents ans, avec le soutien et la collaboration des
ennemis du pays, travaille s ciemment on
inconsciemment A sa propre destruction.-
I' Honorable Maitre G6rard Gourgue,
emp8tr6 dans ce filet comme le lion de la fable, peu
de jours aprbs son intronisation, augmenterala con-
fusion g6n6rale en d6clarant qu'il n' 6tait qu'un
symbol.


Nous aurions pu 6crire beaucoup plus. Cependant
nous avons choisi de nous arrater 14. On ne jette pas de
l'huile sur un brasier menagant de tout consumer, en
pr6textant que c' est pour faire plus de lumidre. Maitre
Gourgue a, en peu de mots, r6sum6 la situation qui nous
menace tous quand il a d6clar6 & Miami, dans une prise de
conscience qui t6moigne fort bien dupassde76ducateur
que la fatality semblait vouloir d6truire, que la politique
am6ricaine a remis un poignard tant au Parti Invalas qu'd
la Convergence esp6rant qu'ils finiront par s' e1iminer, et
avec eux un petit pays mais un grand people.
C'est done sur cette douloureuse constatation d'un
homme qui a profond6ment marque la lutte politique
haftienne et particip6 au trac6 de la route qui mdne A la
d6mocratie, que je veux conclude : Messieurs, les deux
camps ont commit des erreurs et chacun de vous
collectivement est responsible de l'6tranglement
dconomique qui afflige le pays et le people que vous deux
pr6tendez aimer. Maintenant la division a trop dur6. II vous
reste deux alternatives. Oubien vous aiguisez vos poignards
symboliques de la haine, de l'intoldrance, de f amour du
pouvoir quinous exponent A ce?6brer le deuxibme centenaire
de notre independence dans des conditions pires que cells
qui avaient pr6c6d6 le 1" janvier 1804.
La deuxibme est celle de larencontre du Camp Gdrard
od nos aieux, face A7 extermination total, ont laiss6 tomber
leurs rancunes, leur haine, leurs travers et leurs pr6jug6s
pour faire face A 7 ennemi common. Hier c' 6tait la France.
Aujourd'bui c' est encorela France et l'autre. Mattre Jouguet
Pa nomm6.
S6par6ment chacun de nous a particip6 & la destruc-
tion du pays. Maintenant mettons-nous ensemble pour
reconstruire ce que nous avons d6truit

Viter Juste


Ouvert 6 Jours par semaine: 8:30 am B7:30 pm


DenisJoujou


II est temps de nous mettre g construire ensemble







CUBA UNION EUROPEENNE|


n eztxa Mar h V 1 o.


Une ddligation de l'UE rencontre Castro


Le chef de la diplomatic

belge devait rencontrer

aussi ... les dissidents
HAVANA,24Aor1t-Le 40% du commerce cubain. En mars, la Commission
chef de la diplomatic belge Inuis europ6enne a fourni 8 millions d'euros (52,48 millions de
Michel, dont le pays assure FF)d'aidehumanitaireM'^xle.I'UEavers6hCubauntotal
actuellement la pr6sidence de 17 millions.d'euros (11,51 millions de FF) l'ann6e
tournament de 1' Union europdenne, dernibre.
s'est entretenu vendredi avec des Pais, au dernier jour de sa visited, Inuis Michel a
res Louis Michel dissidents dur6gime castriste, aprbs pris sonpetit-d6jeuner avec quatre des principaux opposants
avoir longuement rencontr6 le Lider Maximo. au regime, 1' economist Marta Beatriz Roque et 1'avocat
En visit officielle pour trois jours en pleine Rene Gomez Manzano, du Groupe des Quatre", ainsi qu'
p6riodede"froid" entrel'^x1ecarailieetl'UEpour caused Oswaldo Paya Sardinas, du Mouvement de liberation
droits de l'homme, Inuis Michel a qualifi6 ses entretiens chr6tienne, et Gerardo Sanchez, dela Commission cubaine
avec Castro d'"utile". des droits de l'homme. (AP)
La rencontre, veritable marathon selon les habi-
tudes du mature de La Havane, ar ail commence au "" L'actualiti au
jeudi soir pour s'acher er A l'aube.
I.es deux hommes sont tombs d'accord pour dare quotidian de bon matin
qu'ilfallait ametiorer la relation Cuba- LE, Us Havane avant
refuse d'adh6rer au pacle d'assistance de f UE avec les pays 103.3 FM Port-au-Prince
en d6veloppement.
Malgr6 cela, les changes al ec C UE reprisentent Tel 221-8567 / 8568 / 8596 FAX 221-0204


Fidel Castro et le minister belge des Affaires 4trangh
relations avec l'^xle communist, que l'Union accuse de ne
pas respecter les droits de l'homme.
Is ministry des Affaires 6trangbres belge Louis
Michel, qui dirigelamission de l'UE, a quitt61e Palais de
la Revolution, la residence de Castro, vers deux heures du
matin.
11 a pris un petit d6jeuner quelques heroes plus
tard dans un h6tel de la Vieille Havane avec quatre dissi-
dents de renom opposes au regime communist. Les dis-
cussions ontnotammentport6 surles conditions de detention
des prisonniers politiques, qui seraient environ 250, et sur
la mise en place de r6formes politiques.
"Nous sommes tous convaincus de la nicessit6
d'ane transition d6mocratique", a d6clar6 une dissident,


D6 art MIA 8:00 am Arriv6e PAP 8:50 am
D6 art PAP 9:40 am Arriv6e MIA 12:35 pm


Les rneilleurs prix
Un service de quality ft bord
Un billet gratuity aprbs 7 voyages pendant l'annde




Pour informations et reservations, contacted votre agency de voyage ou la ALNJ
1.-800-327-7230

. .
POur VOtre rdServation SUT Internet, VIS116Z HOUS RU.
www.airallT1.CO1TI .


M A t2
P
V N 30


Page 9


relations entre Cuba et I'Europe, entre tous les repr6sentants
de Cuba "
La Havane appricie 1' opposition de 1' Union A
l'embargo 6conomique impose par les Etats-Unis, mais le
regime castriste n' appr6cie gubre les exigences des
Europ6ens en matibre de droits de l'homme.
Cuba continue d'entretenir des relations
commercials avec 1' Espagne, 1' Italie, 1' Allemagne, la
France, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et d'autres pays,
qui profitent del'absence des Etats-Unis pour investor dans
l'^11e. (Reuters)


Martha Beatriz Roque.
Michel portrait announcer, avant son depart de I.x
Havane vendredi soir, la reprise officielle du dialogue
- politique entrel' Union et Cuba, gel6
depuis 1' an dernier en reason de
diff6rends sur le dossier des droits
des l'homme.
"Iss deux rencontres out
6t6 tiless, a d6clar6 Louis Michel.
"Nous cherchons des moyens de
nous entendre pour am61iorer les


LA HAVANE, 24Aofit Une de?6gation de 1' Union


Apprendre la
/ *
medecyne pour

axder les Hastmens
(Friends ... suite de la page 8)
Sachiko Ozawa et son group ont par la suite 6quip6 une
bibliothbque dans une dicole e?6mentaire dans les parages de Port-au-
Prince, en 1981.
Ozawa a aussi organism une expositions de photos d' Haiti
r6alisdes par Fuminori Sato, un photograph japonais vivant aux Etats-
Unis.
En finalement elle s'est rendue pour une visit en Haiti
Au cours de cette visited, elle a vu une femme travaillant sur une
machine A coudre. Et cela lui a fait chaud au coeur, en peasant que cette
machine 6tait peut-8tre l'une des 200 exp6di6es en Ha'iti par son
organisation.
Is monde se sentirait mieux, si chacua, dans sa propre sphere
d'action, essayait de faire quelque chose pour aider ceux quin' ont vraiment
nen. M r81e de Sachiko Ozawa en Haiti est pratiquement inconnu,

car elle pr6fbre garden le silence. Elle a aujourd'hui 27 ans. Elle fr6quente
1'universiti m6dicale de Yamanashi.
Ses plans pour le futur? AussitSt qu' elle aura requ son dipl8me
de m6decin, se rendre en Haiti pour aider dans le domain medical. "Je
veux y passer au moins quelques annies", dit-elle.
Sachiko Ozawa aime A raconter comment lors de son arrive &
Pa6roport international de Port-au-Prince, elle a 6t6 entour6e de porters
et comment I'un d'entre eux est parti en courant avec sa valise.
Elle 6tait litt ralement d6compos6e, pennant que c' 6tait an voleur
Mais en sortant, elle a trouv61e type qui est venu & elle pour lui demanded
si elle avait quelqu'un qui l'attendait, ou si elle voulait d'un taxi.
J'ai pouss6 18 ouf de soulagement aime-t-elle A raconteur. *
"S'il m'avait vol6 ma valise, il aurait en beaucoup plus que cette petite
monnaie que jelui ai donn6e pour le transport de ma valise."
Les Haitiens", telle est sa conclusion, "essayent de vivre
d6cemment et sont prets A traveller de routes leurs forces."
Au cours de son voyage, elle a visit61' H8pital G6ndral. LA elle a
eu contact avec la vraie misbre, en voyant tous ces gens qui 6taient A
l'articledelamort. Lamalnutrition6taitsouventlacausedeleuradmisson
hl'h8pital.
C'est alors qu'un dclic s'est product en elle. Sa decision 6tait
prise : je seral m6decin pour aller donner an coup de main dans ce pays.
Sachiko Ozawa a encore quelque nannies A passer hl'Universit6.
Mais sa decision est prise. AussitSt son dipl8me obtenu, elle se
rendra en Haiti pour aider, dans la measure de ses possibilities.


Miaxni Port-au-Prinlce RMin wwa


Tous leg ours







. a . re-


La chanteuse amlniricaine Aaliyah meurpt


ARTS


.


O EYVNE

or






EN AP R I0 U gou ISAITS
POUR AVOIR UNE CHANCE D




A


Ce reve, il le caressait depais 1982, c' est &
dire10 ans aprbs sonarrivde & Detroit (1972) comme
ingdoieur pour la companies Mobil Oils.
C'esten1982 qu'il estdevenuunmembre
actif de l'Association Friends of Afncan Art qui



Parmi les buts de cette association, soule-
ver I'int6r8t des amateurs d'artpour les cauvres d'ar-
tistes de la diaspora africaine et permettre A ces
oeuvres d'entrer dans la collection permanent du
Mus6e de Detroit-
La rencontre entre Roland Wiener et Geor-
ges L6ger, A 1' 6poque ambassadeur d' Haiti &
Washington, a 6td trbs profitable pour la realisation
du reve.
Eneffetlesdeuxhommesaprbsavoircons-
tat61'absencetotaled'art hiftiendanslacollection
du Detroit Institute of Arts, ont d6cid6 de crier une
collection d'art haltien le Mus6e.
L'iddea6t6pr6sent6eaudirecteurduDIA,
Fredereck J. Cummings et au Curateur Michael
Kan. Et le project a 6t6 accept. C'est alors que Ro-
land Wiener s'est dicid6 & parcourir le monde en-
tier A la recherche de ce qu'il y avait de mieux en
art haitien. Sa soeur, Mme Lina Assad, a d6cid6 de
se joindre b lui pour faire du project une r6alit6.
Des collectionneurs d' Haiti, des Etats-Unis
et d'Europe ont offers leurs tableaux pour faire par-
tiedelacollectionpermanentedriMus6e.
C' est ainsi que 96 tableaux et sculptures ont
6t6 rassembl6s. En Juin 1983, 15 artistes hardens et
collectionneurs conduits par Mme Assad arrivbrent
& Detroit comme h8te de l'Association Friends of
African Art, etles pieces ont 6t6prisent6es formel-
lement au cours d'un gala organism an Edsel Fort
Estate. Une exposition sp6ciale a alors 6t6 organi-
s6e et le directeur du Muse ainvit6 deux experts en
art haltien qui ontrivis61es tableaux et en ont choisi
chacun trois.
9'&ces ont done tb selectionn6es pour faire
parties de la collection permanent du Mus6e.
On 6tait en 1983. Depuis, cette collection
permanentehaltienne au Detroit Institute of Arts s'est
agrandi & 27 tableaux qui sont constamment expo-
'
Is rSve de Roland Wiener est done devenu
r6aht6.
11 bre cette collection haltienne ne
cessera de grander et il continue A travailler A la
reclierchedelamoindreopportunit6 pourfairel'ac-
quisitiondenouveHespi6cesdecetteuniquecoHec-
tion de tableaux, et de sculptures qui occupant toute
une aile de cette ce?&bre institution d'art.
Si vous passer par Detroit, ne ratez sortout
pas une visit an Detroit Institute of Arts pour admi-
rer cette magnifique collection haltienue.


Mercredi 29 Aott 2001


PagelO'' '. -


~s r~ii~lhnm;T-mh-~~ F~~-~ m'(~(illill~lTI


caractdrise par des interpretations trbs
" cool" et deuces pregnant en quelque
sorte le contrepied du rap -et fait
actuellement un tabac, plus
particulibrement auprbs d'un public
jeune.
Aaliyahvenaitaussidefaire ses
debuts d'actrice. Elle avait un r81e dans
un film am6ricain recent, Romeo Must
Die".
L' avion dans sequel elle se
trouvait devait rallier I'a6rodrome de
Marsh Harbour sur l'^11e d' Abaco A Opa-
locka en Floride, a pr6cis6 la police


connue. Kathleen Bergen, porte-parole de
l' Administration f6d6rale am6ricaine de 1' aviation
civil & Atlanta, a pr6cis6 que l'appareil 6tait an
Cessna 402 appartenant A la soci6t6 Skystream, une
companies a6rienne bas6e & Pembroke Pines en
Floride. Elle a pr6cis6 que l'avion s'6tait 6cras6 en
bout de piste.
"Nous trouvons ddsastreux et extremement
malheureux qu' aprbs avoir en 1' 6toile mondiale
Aaliyah et son 6quipe, qui avait choisi les Bahamas
comme cadre pour son tout dernier clip, ce project ait
culmin6 sur une note aussi tragique", a d6clar6 le
minister baham6en du Tourisme Tommy Turaquest,
(AP)


am6ricaine
Aaliyah a trouv6 la mort samedi
dans un accident d'avion aux
Bahamas qui a fait huit
mortsautotaletunbless6grave.
L' avion venait de
d6coller A destination des Etats-
Unis. I'homme bless a 6t6
hospitals en Floride.-
Aaliyah s' 6tait rendue
aux Bahamas pour y turner son
nouveau clip vid60 et ses
compagnons d'infortune sont
apparemment 1' 6quipe de
tournage. Toutes les victims
sont am6ricaines, selonl' autorit6
de1'aviation civil des Bahamas

"i'""'""'" ,
Again" avait valu Ma chanteuse,
qui est adialat -,
d'8tre pr6s61ectionn6e
nomineede") pour le palmarks
. des Grammy dans la cat6gorie de
la plus belle voix feminine dans
le genre "R&B".Iz "R&B" est
la nouvelle version commercial
du ''rythm'and blues": elle se


r
Effootuez un transfer d'argent
a Western Union Money Transfer@ "
6 destination de PAfrique ou de Haitl
entre le 24 Ae6t et le 5 Octobre 2001
et vous aurez automatiquement me
chance de garner.


Pour plusdereaseignements:
1-800-235-0000
www.westemunion.com






Imphouguspislee.auncilk..trationetnerepresentepasnecessairementicpdr&ga
destooltesAlunchestralatacduranslaperiodedclaprounodononjusqu'A4pniseme
*2001 Western Union Holdings, In."Haus droit Resends. Is nom Western Union, i
.in.1qualesmempsesdepoe6metimeanarqueedeserviesdadwespropri4t6dcWa
sent seglands et/an utilists an Etals Unis ct dans beaucoup d'm pe


collection, il nela veut pas pour lui seul.


y~Ian


2001, & I'exclusion des employs de
Western Union et de ses filiales, soci6tes
affilibes, agencies publichaires et de
promotion, et des members de leur
famille immediate et/ou des personnel
vivant sous leur toit. Offre nulle sous les
juridictionsquil'interdisent.Lesgagnants
ne pourront b6n6ticier d'aucune
substitution ou transfer de prix. Toutes
les taxes f&ibra r ns bil a
gagnants. Offre soumise 6 routes les lois
et r6glementations f4d6tales, d'Etat et
locales applicables. Les gagnants
pourront 6tre appeals & remplir une
attestation d'admissibilit6 et une
d6charge de responsibility et, sous les
juridictions qul le permettent, une
autorisationpublicitairedanslesl0jours
suivant la notification de leur prix. Le
non-respect de ce d61ai pourra 6tre
cause de disqualification et donner lieu &
la selection d'un autre gagnant. Le return
de tout prix ou notification de prix pour
cause de livraison ou premise imposside
pourra &tre cause de disqualification et
donner lieu & la selection d'un autre
ga rent.r coammano arx se r6se
de valour 6gale ou superieure.
Lacceptation d'un prix tiendra lieu
d autorisation pour le commanditaire et
ses agents d'utiliser le nom et/ou la
photographic du gagnant & des fins
publicitaires et commercials sans aute
compensation, sauf interdiction 16gale.
En participant A cette promotion, les
participants s'engagent & en respecter le .
r&glement officieI et les decisions des
arbitres. Par I'acceptation de leur prix,
les gagnants s'engagent & degager les
commandhaires de touts demands et
responsabilitbs libes & I'oblention ou &
I'utilisation de leur prix. Les gagnants
assument la pleine responsibility de tout
prejudice ou dommage dont la cause
directed ou allbgu&e, serait lide & leur
participation A cette promotion ou a
I'usage ou obtention d'un prix. Lachat ou
u t i dpunse oHree ac o
gagner. Tout litige ou revendication
6manant du present r6glement sera sujet
aux lois de litat de New York. Le
commanditaire ne pourra 6tre tenu
responsible des erreurs impression et
de typographic 6ventuellement
commises dans les documents relatifs &
la laterie, pas plus que des inscriptions
voices, 6garbes, tardives, mal
ads s@su narenaes@je e
tirage albatoire ou que des transactions
tardives ou incorrecies, ou perdues pour
cause de panne d'ordinateur,
tbl6phonique ou blectronique. Cette
promotion est commander par Westem
Union Rnancial Netvry sdnc 1060
Pour obtenir les noms des gagnants,
adressez une envelope (n" 10)
s6par4e pr6-affranchie et pr6-adressde
6 : Western Union a Back to School *
Winners, P.O. Box 4647, Blair, NE
68009-4647, d'Ici le 28 d@cembre 2001
au plus tard.


LOTERIE PROMOTIONNELLE
< RENTREE DES CLASSES a
DE WESTERN UNION
REGLEMENT OFRCIEL
SANSOBLIGATIOND'ACHAT
1. POUR PARTICIPER A LA LOTERIE :
Du 24 ao0t 2001 au 5 octoble 2001
inclus, lorsque vous effectuerez un
transfer d'argent Western Union
i r sPe s de i
Cash, Quick Collect, Quick Pay, par
tbl6phone et par Internet) dans toute
agency Western Union aux Etats-Unis &
destination de Haiti, de I'ithiopie, du
Ghana, du Kenya, du Nigeria ou de tout
autre pays d'Afrique, yous serep
automatiquement mscrit & la loterie. Voir
E la r6gle no 4 pour tous details de
structure et distribution des prix. 2.
AUCUNE OBLIGATION D'ACHAT : Pour
participer A la laterie sans effectuer de
transfer d'argent, inscriver (en
caractbres d'imprimerie, s.v.p.) votre
nom complete, address, code postal et
(facultativement) les numerous de
t416phone oD vous pouvez Otre contact@
pendant lapjouirn@e eet3Ie sr str une
address & : Western Union a Back to
School n Sweepstakes, P.O. Box 4885,
Blair, NE 68009-4885. IMPORTANT :
Dans le coin infbrieur gauche de
lenveloppe, ne manquez pas d'indiquer
le pays pour sequel yous participez (voir
la r&gle no 1). Pour tout pays d Afrique
dont le nom n'est pas sp6cifi6 & la rbgle
no 1, indiquez Autre =. Participation
limited A une fiche d'inscription par
envelope. Toutes les inscriptions
devront 6tre request, au plus tard, le 12
octobre 2001. 3. TIRAGE ALEATO1RE :
Les gagnants seront sblectionn@s vers le
15 octobre 200,1 parmi totes les
inscriptions automatiques et sans achat
valuables request par D.L. Blair, Inc., un
organisms d arbitrage ind6pendant dont
les decisions seront finales. Les
gagnants seront notifies par courier.
ged'unespricha es person oeu
d6pendront du nombre total
d'inscriptions valuables request pour
chaque pays. 4. PRIX ET VALEURS DE
DETAIL APPROXIMATIVES (VDA) :
(110) Premiers prix : un ordinateur
Compaq Presario avec moniteur 15
pouces, haut-parleurs, clavier, souris,
Windows ME et progiciel comprenant
I'encyclop6die Encarta (VDA : USD 1
a un'n'2'!""'olemi"niue agnat
module de distribution suivant:
ithiopie-7 prix
Ghana-10prix
Kenya -7 prix
Nigeria -45 prix
To s autres ays d'Afrique -31 prix

Les prix sont strictement limits aux
articles sp4cifiquement indlqu4s comme
en faisant parties.
gner.L'oirre 5. RiGLEMENT GiNGRAL : Offre
nedestock. limited BUx residents des 50 6tats des
s annapdon
ternUnion, itats-Unis et de Washington, D.C., Ag6s
p. d'au moins 18 ans on date du 24 ao0t


Une collection permanent


IVI'I die 103.3 F1VI
44 (4

l'heare du JAZZ
tous les jours de 12 ha 14 h







I W~EST"POINT I


a~ .~l .Y


La visit
Is tourist est accueilli au Centre des visiteurs (y
voir le film sur la vie des jeunes militaires, et la reconstitu-
tion d'une chamber de cadets). Un bus special avec guide
departt touted les 20 minutes), parcourt le campus et
plusieurs arr8ts sont pr6vus. Le guide vous fera alors
I'historique des lieux et vous aurez tout le loisir de prendre
des photos.

La chapelle des cadets
Elle est I'exemple type du style << gothique
.
unlitaire >>. D'une capacity de 1 500 places, la chapelle fut
construite en 1910 en pierre de grant extradite de carribres
avoismantes.
Les vitraux sont remarquables, et les frais du
nouveau vitrail install aprds la fin de cheque promotion
est A charge des derniers promus.
De cheque c8t6 du choeur se remarque un orgue
monumental, datant de 1911, qui prend du volume au fil
des ans, le plus gros du monde, dit-on, comptant 20 000
tuyaux et 312 jeux. Iss consoles posshdent quatre claviers
etunp6dalier. Des concerts y sont donnas cheque dimanche
apras-midi.
. Si la chapelle des cadets sert aux protestants,
d'autres edifices religieux, plus modestes, se retrouvent
sur le campus : l'un (construit en 1900) est r6serv6 aux
catholiques, et I'autre (1984) aux juifs.

Is Mus e
Une visit an Mus6e s'impose. En fait il est le
mus6e militaire official du pays et le tourist aura la sur-
prise d'y d6couvrir, entre autres, use 6pde de Napoldon
offered par de Gaulle & Eisenhower, ainsi que le biton de
commandment offertpar Hitler au mar chal GGring, bAton
en ivoire serti de pierres pr cieuses.
Collection d'armes (hallebardes, mousquets, etc.),
de drapeaux, d'uniformes, de tableaux et de portraits
militaires. En tout, 45 000 objets de collection- dont7700
armes provenantde different pays -le tout soigneusement
ripertori6. Au sous-sol, on trouve un char d'assaut et des
voitures militaire. Ces pr6cieux trophies servent A
instruction des cadets.
Aprbs la guerre du Mexique (1856-1848), West
Point a 6t6 d6sign6 comme le lieu permanent de d6p8t des
trophies de guerre. Actuellement, le Mus6e represented done
plus de deux sibcles de preservation d'h6ritage militaire.
0 grande pelouse


Par Rend le Clbre
Collaboration sp6ciale
Question. Que peuvent avoir en commune les
homes suivants : Eisenhower, MacArthur, Patton, Powell,
Schwarzkopf, et Westmoreland ?
R6ponse. Tous g6n6raux, ils sont dipl8mis de...
l'Acad6mie militaire des Atats-Unis, A West Point. Voilh.
L'Acad6mie militaire de West Point, connue dans
le monde entire, visited annuellement par trois millions de
personnel, se situe sur la rive gauche de la majestueuse et
romantique valley de l' Hudson, A deux heures en bus (Gray
Line) au nord du centre-ville de New York.


Unpeud'histoire
Dans les dernibres ann6es du XVIIf si6cle, West
Point, avant-postemilitaire surlarivibre Hudson, 6tait connu
pour son dcole de formation d'artilleurs et d'ing6nieurs,
alors sous la direction du g6n6ral Henry Knox, secr6taire
d'itat
C'est en 1802 que Y Acad6mie militaire futfondde
par le Congras. Elle est ainsi la plus ancienne institution
militaire des Etats-Unis. On y forme des officers homess
et femmes) de terre et del'air, pas des robots mais des 8tres
humans au caractbre d'acier tremp6 qui seront un jour
appeals & diriger les destinies militaires du pays.

La discipline
Imrs de la premiere annie d' etudes, cinq ofIiciers
instruisent et entrainent dix cadets, et les armoiries de
l'6cole: le casque d'Ath6na (ddesse guerribre) suanont6
del'aigle amricain, rappellent la devise << Pays, Devoir et
Honneur >>.
La discipline 6tant laprincipale force des armies,
7 enseignement y est s vbre, trbs s6v&re m8me-
Iss quelque 5 000 cadets suivent quatre ann6es
de cours. Durant la premiere ann6e, ils ne sont autorisis A
r6pondre que par : Yes Sir; No Sir; Excuse me Sir; I do
notunderstandSir, etdoiventrespecterunCoded'honneur,
qui, entre autres directives, demand de ne pas entire, ne
pas richer, ne pas voter, et de ne pas toldrer ceux qui se
livrent A ce genre de pratique.
Inutile de pr6ciser que pour suivre avec succ6s les
entertainment universitaire, physique et militaire, il faut se
voucher tard et se lever tat, et quel'admission hl'Acad6mie
se fait suivant des exigences trbs s6v6res, et sur
recommendation des plus hates instances.


6 -
Le Mus4e de PAcad6mie militaire de West Point
photo Rend le Clbre
mason du superintendent -le g6ndral MacArthur fut r un
deux datant de 1820.
C' est sur cette << plane >> que se d roulent les
grades cr&monies militaires et les d6fil6s r6gl6s comme
du paper A musique. Ces d6fil6s sont c616bres pour la
precision de march et la prestance des cadets. .


In monument aux trophies
Une magnifique cologne s'616ve A cet endroit,
dominant le passage dangereux de E Hudson. On y trouvera
de nombreux canons pris durant la bataille de Saratoga, en
1777, ainsi que quelques maillons de la change, longer de
500 pieds qui fermait jadis 1' Hudson. Ce monument a 6t6
6rig6 & la m6moire des 2 000 ind6pendantistes tombs au
, cours de cette bataille centre les Anglais.


EfortPuana
Si le coeur vous en dit, yous monterez jusqu'au
fort Putman, sur les hauteurs qui surplombent1' Acad6mie.
II date duXVIII. si8cle, mais a 6t6 grandement restaur6 en
1907 et surtout en 1976.
Le fort joua un r81e important dans les guerres
r6volutionnaires am6ricaines prot6geant ainsi la valley de
0 Hudson centre invasion des troupes britanniques.
Le visiteur trouvera aussi sur le campus de
nombreuses statues dont cells des Eisenhower, MacArthur
Patton, Washington, et d'autres encore de grand militaires
ambricams.

Is bicentenaire de f Acad6mie
II faut visitor 1' Acad6mie militaire de West Point.
I'Acad6mie f8tera son bicentenaire en 2002. A cette date,
plus de 60 000 cadets en scront sorts depuis sa foundation.
A deux pas, le visiteur admirera les Bear Moun-
tains dont le plus haut sommet culmine Aprbs de 500 m6tres,
ainsi que le magnifique parc aux multiples installations
r6cr6atives
m
Ren6 le CIbre


MAKE LI PA BLIYE !
Si nou bezwen achte liv ayisyen an Franse, an
Angle osnon an Kreyb1 konpoze sou konpith-a -
WWW.LIBRERIMAPOU.COM Se sekrb-a!

LIV nif ki fenk pardt:
Diksyond Sinonim Lang Ayisyen-Mo san tokay
(edis on revise e korije) *
Oth: Proph6te Joseph


Mercredi29Aobt 2001
Hiti en Marche VolXV No30


Pag, n


des Su rla drie delus > se tru e l


honneur d'8tre d6cor6 de l'Ordre des Arts et des Izttres
par le Ministre de la Culture de la R6publique frangaise,
Monsieur Philippe Douste Blazy.

M. Ollivier aural'extr8me obligeance d'assurer
une vente-signature de certaines de ses oeuvres que vous
ne manquerez certainementpas de vous procurer. Il y aura
des lectures de texte tir6 des romans et d'autres textes de
M.Ollivier, et assures par divers members delaFondation
M6moire. Lapartiemusicale seraanim6eparnotre pianist
pr6f6r6, Victor Surpris, accompagn6 de son complied
habitual, notre talentueux chanteur-maison, Jean-Elie
Barjon. Is clou de Yaprbs-midi sera bien str la causerie
pronounce par P 6crivain Emile 011ivier qui prompt d'8tre
un veritable r6gal. La Fondation M6moire est vraiment
fibre d'inaugurer sa rentrdelittdraire en vous offrant cette
16gende littdraire vivante, Monsieur Emile Ollivier, et nous
sommes absolument sors que vous r6pondrez en grand
nombre A notre appel.

Ticket d' entire : $ 20.00, buffet inclus
Pour le comity
Eddy Magloire / Hugues St.Fort

Members Fondateurs: Jean-Lon Auguste, G6rard
Barth61emy, Joseph Armand Frangois, Edeline Frangois,
Michel Hector, Frantz-Antoine Isconte, Eddy Magloire,
Guy Maximilien, Ephble Milc6, Claude Moise, Etienne
T616maque, Michel-Rolph Trouillot, Frantz Voltaire.
Conseil d' Administration de la Fondation M6moire:
Jacques Alexandre, Jean-Elie Barjon, Samuel Barthelemy,
Fritz Cantave, Bernadette Crosley, Rita D6jean, Jean
Julien, Frantz-Antoine Isconte, Eddy Magloire, Yannick
Morin, Rosita Richard, Hugues St.Fort, Edouard Saint-
Pierre, Etienne T616maque.


It 10 aott 2001

New York

Cher/ chbre ami (e)

Pour inaugurer ses activists de la season 2001-
2002, la Fondation M6moire est justement fibre d'inviter
son fiddle public & un extraordinaire 6v6nement litt6raire
qu'elle organisele dimanche 16 september 2001 & 2 h de
l'aprds-midi au Donna Marie's Restaurant & Catering,
situ6 au 20 New Hyde Park Road, Franklin Square, tel.
(516) 354-9173. Le thbme de l'activit6 litt6raire de cet
aprbs-midi sera La rentrde littbraire avec Emile Ollivier
car nous aurons en effetPimmense plaisir d'accueillir M.
Emile Ollivier qui est incontestablement I'6crivainhaltien
qui symbolize dans toute sa splendeur la gloire et le g6nie
des lettres haltiennes contemporaries.

Tant sur le plan universitaire od il a obtenu un
dipl8me en Isttres et en Psychologie dela Sorbonne, suivi
d'ua Doctorat en Sociologie de Y Universit6 de Montr6al,
que sur le plan de la creation littbraire od il a public prbs
d'une dizaine de romans couronn6s de succ6s et
r6compens6spardeprestigieuxprixlittdrairesM.Ollivier
aport6 Asonplushautpointlarenomm6edelaculturede
lam6moire, et de la literature d' Haiti. Parmi ses oeuvres
les plus c616bresnous devons citer: Mbre-Solitude (1983),
La discord aux cent voix (1986).qui lui vaut le premier
prix du Journal de Montrial, Passages (1991) qui a 6t6
couronn6 du trbs convoit6 Grand Prix litt6raire dela Ville
de Montr6al, Iss Urnes scell6es (1995) pour lequel il
d6croche le Prix Carbet de la Caraibe, Mille eaux (1999).

En 1997, Monsieur Emile Ollivier a eu le supreme


YeISr i ao Sr., a


LET TRE S







INTERNATIONALIST


USA ler pays au monde pour

le IlOmbre de prisonnier s
WASHINGTON, 15 AoOt Avec deux millions En dix ans, I'augmentation du nombre de d6tenus
depersonnes derribrelesbarreaux,1es Etats-Unis d6tiennent homes a 6t6 de 77% (prisons fid6rales et des Etats). Le
le record mondial dunombre de prisonniers, m8me si, selon nombre de femmes emprisonnies a plus que double
le Department de la Justice, la population carc6rale s'y (+108%). Iss noirs constituent46,2% de ces prisonniers,
stabilize aprbs dix ans alors qu'ils ne repr6sentent que 12% dela population.
d'une augmentation Iss Etats-Unis, od vit moins de 5% delapopula-
O SAL.ES spectaculaire. tionmondiale, concentrent ainsi le quart des prisoners de
la planted, estim6s A 8,5 millions, a indiqu6 A I'AFP Jason
33147 DIESEL chiffres 3 onminist e Ziedenberg, de institute de recherche Sentencing Project.
SPECIAUST publish en d6but de 11s se placenta deviant la Chine (1,4 million) et la
4X4VEHICLES semaine, 2.071.686 Rassie(1million)etletauxd'incarc6ration(699prisonniers
L OM personnel y 6taient pour 100.000 habitats) y est 7,7 fois suprieur A celui de
incarc6rdes fin dicembre la France (90) on de l'Allemague (90).
2000, dont 108.965 Principaux responsables de cette inflation
mineurs dans des centres carc6rale, le durcissement des lois ces dernibres ann6es et
sp6cialis6s. la plus grande s6v6rit6 des juges, g6ndralement 61us, et
Tous 6tablis- sensible au souci d'une population inquidte d'une
segments confondus criminality en forte hausse jusqu'en 1991.
(prisonlocales, des Etats M8me si la criminality diminue depuis
et fdrales), c' est quatre r6gulibrement, "de plus en plus de gens urgent des pines
fois plus qu' en 1980 et plus longues. Dans la plupart des Etats, des lois out 6t6
presque deux fois plus passes qui obligent un condamn6 & effectuer 85% de sa
qu' en 1990 peine avant toute measure de cl6mence, d' autres impotent
(voir Prisonniers / 14)


un ph6nombne mystique, mais vous devez savoir que
l'Afrique a des secrets comme ga. Je suis un veritable
Africain et j'ai dbji vu une fois mes parents rapatrier les
Ames d'une personnel d6c6d6e A plus de 200 kilometres du
viBage".
Ancien secretaire g6n6ral du counsel national des
rois du B6nin, candidate malheureux & 1' 61ection
pr6sidentielle de mars dernier, Olofindji Akand6 est le
"vizir"(pr6sidentfondateur) de"Africacultureinternational
institute une ONG qui oeuvre A la "renaissance" du conti-
nent.
Mais la parties la plus singulibre de son project, c' est
sa volont6 d'6riger "un tombeau communaux anc8tres, tous
nosfrbres victims del'esclavage"enrapatriantenterritoire
af ricain les Ames des victims de la trite n6gribre.
I'ann6e dernibre, le "vizir" Akand6 a pos6 la
premiere pierre d'Igbald Ay6 (sidge de l'humanisme en

:- coub ol are" nd 'anw':::
"ces esprits m6contents des s6vices et violence subis se

er A tous nos frdres de la
diaspora de nous amener une petite pierre de 1' endroit od
leurs parents ont 6t6 enterrds. Nous savons de notre c8t6
commentutiliser ces pierces pour que les Ames revienneat"'
affirme-t-il, v8tu comme toujours d'une tongue robe


BAYCO AUT
9105 NW 27 AVE. MIAMI, FL
OFFICE (305) 836-4333
.1ro sAL.e-s FAX(305)836-0230
E-MAIL: BAYCOAUTOdBAO


L'actualiti au quotidian de bon matin
6: 30 A.M. AU PIPIRIT CHANTAN

7: 00 A.M. Milodie Matin

los.3rurort....ves.eewa
Tel 221-8567 / 8568 / 8596 FAX 221-0204


D~k~ilE ELSdPECAM .r


Marcm&d 29 Aotlt o2l N 3


Page 12


-


,___ _


WASHINGTO:


containers demilliers devies",selonM.
Booker. Un documentindique quemalgr61es t6moignages

sur 1' orgie de massacres, le secretaire d' Etat Warren Chris-
topher demandait encore le 21 mai & ses fonctionnaires de
ne pas utiliser le mot genocidee", pour 6viter d'atre engage
Juridiqueent Al' teen nam.1e brouillage par avion des

radios hutues qui incitaient au massacre fut meme rejet6e
par le Pentagone, A cause de son coat et des risque
possibles.
Interrog6 mardi, le porte-parole du d6partement
d'Etat Philip Reeker a d6clar6 qu'"au milieu de cette
trag6die massive, notre premiere reaction a td de tenter,
dans le chaos, de prot6ger les citoyens ambricains".
'Nous ne pouvons pas changer le pass , sedement
tout faire pour un avemr meilleur", a dit le porte-parole en
estimant "important que la communaut6 international

s a sn d &eoTt e en
soutenantles "initiatives contreles crimes de guerre .
M. Clinton pr6senta en mars 1998 & Kigali les re-
grets des Etats-Unis, qui "ne firent pas autant qu'ils auraient
pu et dd faire pour tenter delimiter ce ce qui s'est pass.


tions A maintenir une mission de paix de 1'ONU au
Ra da". Ce qui fut d6cid6 le 21 avril par le Conseil de

Iss 16 premiers documents d6classifi6s out 6t6
obtenus, grice Ala loi ambricaine sur la Libert6 de
, Information, par un organism de recherche ind6pendant,

nat n)M upu liArch ve (Archives de s6curit6
D' aprbs un de ses responsables, William
Ferrogiaro,"des dissensions bureaucratiques ontralentiles
reactions am6ricaines". A ce stade il semble que les
dirigeants "AWashingtonn'avaientpas devolont6politique
d'agir"etd'exposeraudangerdessoldatsambricainsa-t-
il ditmardi Al'AFP.
Selonlui, lamort de militaires ambricains1' ann6e
pric6dente en Somalie et les interventions difficiles en Haiti
et en Bosnie A 1' 6poque ont dissuade 1' administration
d'intervenir.

lesquelles e i o 6m n1 6d a an ourl
de l'ampleur des massacres, a estim6 pour sa part Salih
Booker, directeur de 1' association Africa policy infonna
tion center.
"Le rapport monte que les Etats-Unis ont


choisirentl'inactionetleretraitdel'ONUselondesdocu-
ments officials d6classifi6s, des informations qui ont
entraind de vives critiques centre le government
amridUn memorandum interne du department d'Etat

avertissait, dbs le 6 avril 1994, jour de 1' assassinate du

di o o t deT 1 n 1 es
peuvent 6clater" an Rwanda.
De fait, les milices extr6mistes hutues soutenues
par des militaires mirent en place le jour meme des bar-
rages, enpr6parationdumassacre qui costalavieAprds de
800.000 Tutsis et Hutus mod6r6s, et supplicibrent dix
Cas bleus bel es
que Cinq jou plus tard, un memorandum interne du
Pentagon au sous-secr6taire A la D6fense, Frank Wisner
indique: "A moins de parvenir A convaincre les deux par_

c e sp o3 d d s

un t616gramme confidential, demand aux repr6sentants
amdricains A l' ONU de pousser au retrait complete de la
Mission des Nations unies pour I'assistance au Rwanda
(MINUAR), car "il n'y a pas suffisamment de justifica_


traditionnelle yorouba.
La nature exact de la c rimonie de rapatriement
restera secrete, meme s'il explique qu'elle est "surtout A
base de platess.
"Quand on appellera l'anc8tre, il va r6pondre
automatiquement. Quand un descendant de l'individu est
present, il aura aussitSt la chair de poule et se sentira en
presence de ses parents".
De sa voix calme, le "vizir"a d6jhla r6ponse au
doute "rationaliste". "Ce monde est vraiment complete.
Nous avons beaucoup de chose auteur de nous que nous
n' exploitons pas. Nous devons savoir que nous ne sommes
pas seuls sur cette terre, nous sommes entour6s des esprits,
bons commemauvais".
Au deld du return des Ames asservies de 1' autre


organizations panafricaines"- a des visions plus largest pour
Igbald Ay6. Il espbre y voir un jour represent cheque con-
tinent, fleurir des institute de recherche en Histoire on en
"d6veloppement durable".
Tout A son reve humanistt" d'apaisement des
souffrances passes, Olofindji Akand6 refuse d'envisager
une indemnisation pour la traite et I'esclavage. "Nul n'est
responsible parmi les vivants actuels. Alors, je ne partage
pas I'id6e de reparation, car si nous allows avec des mots
violent, nous n' allows rien r6parer".
"On ne peut pas payer la vie humane, tout ce que
nous pouvons faire, c' est prSner la reconciliation et
pardonner. Mon problame se resume en une scule interro-
gation : Qu'est-ce que nous pouvons faire pour que les
peoples redeviennent frbres, pour qu' on oublieles s6quelles
del'esclavage?"(AFP)


Washington connaissait le genocide
N, 21 Aott Its e e e consciemment ful toute responsibility
atdug6nocide malS cholsit I action ... (...) et aussi empach6 d'autres
Rwandamais d'intervenir, ce qui aurait pu saver des


Au Binin, Olofindji Akand6 veut rapatrier
COTONOU, A * c8td de l'oc6an, le "vizir"
26Aox1t-"Caressemble leS ames des victims de la tralte Akand6-6galementpr6sident
effectivement un peu & d'un "Conseil mondial des





I


i tia en arc e o o.
'


-~ -------


.I


*
IllV1tation
Pour inaugurer ses activists de la season 2001-2002, la Fondation M6moire est
justementfibre d'inviter son fiddle public hun extraordinaire 6v6nement littraire qu' elle
organise le dimanche 16 september 2001 & 2 h de l'aprbs-midi au Donna Marie's
Restaurant & Catering, situ6 au 20 New Hyde Park Road, Franklin Square, tel. (516)
354-9173. Is thbme de1'activit6litt6raire de cet aprbs-midi sera La rentr4e litt6raire
avec Emile Ollivier car nous aurons en effet l'immense plaisir d'accueillir M. Emile
Ollivier qui est incontestablement 1'6crivain haitien qui symbolize dans toute sa
splendeur la gloire et le g6nie des letters hditiennes contemporaines.
Tant sur le plan universitaire oik il a obtenu un dipl8me en Izttres et en
Psychologie de la Sorbonne, suivi d'un Doctorat en Sociologie de l'Universit6 de
Montrdal, que sur le plan de la creation litt6raire oi1il a public prbs d'une dizaine de
romans couronnis de succbs et r6compens6s par de prestigieux prix littiraires, M.
Ollivier aport6 & son plus haut point larenomm6e de la culture, de la m6moire, et de la
littrature d'Haiti. Parmi ses oeuvres les plus ceTbbres, nous demons citer: M&re-Soli
tude (1983), La discord aux cent voix (1986) quilui vaut le premier prix dalournal
de Montrial.Parsages (1991) qui a 6t6 couronn6 du trbs convoit6 Grand Prix litt6raire
de la Ville de Montrial, Les Urnes scellies (1995) pour lequel il d6croche le Prix
Carpet de la Caralbe, Mille eaux (1999).
En 1997, Monsieur Emile 011ivier a eule supreme honneur d'8tre d6cor6 del'Ordre
des Arts et des Isttres par le Ministre de la Culture de la R6publique frangaise, Mon-
sieur Philippe Douste Blazy
M. Ollivier aural'extreme obligeance d'assurer une vente-signature de certaines de
ses oeuvres que vous nemanquerez certainement pas de vous procurer. R y aura des
lectures de texte tir6 des romans et d'autres textes de M.011ivier, et assures par divers
members de la Fondation M6moire. La parties musical sera ammee par notre p1amste
pr6f6r6, Victor Surpris, accompagu6 de son complied habituel, notre talentueux
chanteur-maison, Jean-Elie Barjon. La clou de l'aprbs-midi sera bien sOr la causerie
pronounce par l'6crivain Emile Ollivier qui prompt d'8tre un veritable r6gal. La
Foundation M6moire est vraiment fibre d'inaugurer sa rentr6e litt6raire en vous offrant
cette 16gende litt6raire vivante, Monsieur Emile Ollivier, et nous sommes absolument
sOrs que vous r6pondrez en grand nombre k notre appel.
Ticket d'entrde : $ 20.00, buffet inclus
,
Pour cause de de' art- A VENDRE
appelez Philippe 257-2916


Boulangerie


Jeall Marc
57 Avenue Muller
Port-au-Prince, Halti
ti kabich pain as bourro
manchette Bagel sur
commando
T61: 4092=4685
403-1958


Restaurant


Bbl Fouchht
ROStOFSH
8267 North MI Av,
(305)757 6408
Le mellleur
griot de la villel


Mercredi 29 Aoat 2001
H M h VlXV N 30


r:


NOs
p
s etite announces classes


Pagel13


Points de Vente Harti en Marche
Miami Pompano Beach Fort I auderdale


-
Avis

Commonwealth of

The Trial Court
Probate and Family Court
Department
Plymouth division
Doc trNo W -DW
V 7
Publication and Mailing
Jean Lamarq e Pilate
v
Marie H616ne Pilate
Defendant
To the above named
Defendant:
Marie Hdidne Plaintif

prAsen burt by
the Plaintiff
Jean Lamarque Pilate
seekingtodissolvethe
bonds of matrimony.
An Automatic Restraining
Order has been entered in
this matter preventing you
from taking any action
which would negatively
impact the current
financial status of either
party. Please refer to
Supplemental Probate
Court Rule. You are
required to serve upon
Attomey Catherine Becker
Good Attorney for Plaintiff
whose address is 1354
Hancock Street # 207.
Quincy, MA 02169
your answer on or before
October 22- 2001 If you
fall to do so, the court will
proceed to the hearing and
adjudication of this action.
You are also required to
file a copy of your answer
ut the office of the Register
of this court ad Plymouth.
Witness Catherine P.
Sabaitis, Esquire, First
Justice of said Court at
Plymouth this 27th Day of
July 2001
Register of Probate court
Robert E. Mc Carthy


.
MedecinS
Dr Enock Joseph
Obst6trique
Gyndcologie
uchnement
fibrome Family PIAg
Ugature des trompes
CirconcisionCureage
Tous les tests pour
immigration
Nous acceptons touted
sorts d'assurance ainsi
que la carte Medicaid
pourles femmes
enceintes. Nos maladies
accouchent dans des

565 N n Avenue
Vertibres Shopping

(305)751-6081

Dr Sony Figaro
Gynicologue
accouclieur
Chemin des dalles


MIISique
Hal'tiando Vol.3
right on schedule

Visit our website:

www.minirecords.com A>
And get all the news
about our u co
p ming
releases and events.
Also listen to samples of
8 hot songs from
MIAMI LIVE 2001
"Second Edition",
including the acclaimed
hit "GWO PWEL"

Fred Paul


Radio /
Port=all-Prince
Milodie 1033 FM
de 5:00 A minuit
a

Musique retro, Jazz,
compass, salza, hiphop,
labonne humeur est de
anse avec nous
captez Melodie et votre
vie ne sera plus la meme...
Chicago

Radio I'Union
WLUW
88.7 FM
4:00 pm & 6:00 pm
bullme e mHes
Harry Fouch6
4: 20
Modulefrangais
bulletin de nouvelles
Lionel Ch6ry
4:50
Module Crdole
Lionel Ch6ry
New York
Radio Eclair
1240 AM
WGBB
Cheque saniedi
11:00 am
Te? 516 333 1487
New York

Horizon 2000 Plus
WLIR
130 AM
every sunday
9:00 ant

New York
Halti
Diaspo Inter
1330 AM
6-8 pm
dimanche
7-9 am
Haiti en Marche

En vente dbs le
mercre a aml,
Port-au-Prince,
Chicago Boston
New York Montr6al
Paris Bruxelles
Berlin Genbve "'

Pour 8tre <'t jour
,
avec l'actualite'

abonnez vouS
en HOIIS
appellant:
Miami
305 754-7543
(305) 754-0705
Port-au-Prince
245-1910
221-8567/68/96
New York
914 358 7559
BOSton
508 941 6897
MOHtreal
514 337 1286


Notre Dame
Restaurant
4859 N. Dixie Hwy
Pompano
teT.: 954-421-4777
RADIO PAW
1108 NW 9Ave Suite 2
Ft Lauderdale, H 33311
Tbl: 954 523 0767
Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 West Sample Road
954 345 0450


Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
305 893 8950
Etiquette Barber
Shop
15455 West Dxie Highway
305 940 9070
Lucas Super Market
14759 N.E. 6th Av.
305 940 9902

B & L Supermarket
& Produce
12041 West Dixie
Hi wa Miami


Eclipse
Conununiention
Services Inc.
9290 S.W. 150 Ave.
Suite 104
954 380 1616


Danilos
Restaurant
3760 NE 3rd Ave.
Pompano Beach
954781 2646
Christephanie's
581 BC East
Sample road
Pompano Beach
FI 33064
T61. : 954-781-7424

Chiropractic
Office
910 East Atlantic Blvd.
Pompano Beach


TELECOM PAW
206 North Hagler Ave
Pompano Beach
Ho 330608
954-941-7004


OUR LADY Bakery

102 SE 2nd Ave
Delray Beach, FI
33444 T61:
561-272 3556


Classic
Telecom
203 SE 2ND AVE.
DELRAY BEACH
FL 33483
561-279-8846


Iss soussign6es Madame Claudie ETIENNE
et Madame Gislaine FEQUIERE n6e ETIENNE,
propridtaire demeurant et domicilide la premiere A
P6tion-Ville et la second & Port-au-Prince font savoir A
tous les notaires, A tous les arpenteurs, et I touted les
Banques delaR6publique queles successions des epoux
CLAUDIEN EDOUARD ETIENNE dit Claude
E1TENNE,1' spouse n6eAnna THIESFELD sont en voie
de partage suivant assignation en date du quatorze juillet
deux mille, exploit de l'huissier Jean Ernst Intortue et
qu'elles n'acceptent pour 8tre excuties que les trans-
actions auxquelles elles ont particip6 soit comme
hiritibres de feu leurs phre et mbre, soit comme
actionaires de la Socidt6 Clodana S. A. en vertu d'une
deliberation de l'Assembl6e G6ndrale des actionnaires
r6gulibrement constitute suivant la loi et les statutes de
la dite Soci6t6.

Tout ce qui a 6t6 fait on qui est fait en violation
de cet avis donneralieu hune action en justice d'autant
qu'actuellement est pendant par deviant la Justice une
action mettant en d6bat la gestion de la Soci6t6 Clodana
S.A.
Port-au-Prince le7 Aott 2001
Madame Claudie Etienne Madame Claude F6quibre


1) Container 20 pouces
am6nag6
lumibre
table
6tag6re
bureau
2) Compresseur
80 Gallons
5 Chevo
220 Volts simple phase
3) Articles divers pour
garage
4) Scie circulaire (Makita)
5) Moule
(Makita) H.D.
6) Apparel 4 souder
oxy ac4tildne
complete ('llabe,
manombtre)
Une bonbonne A oxyghne
Doux bonbommes


ac6tildne
Torche A sounder
7) Un apparel A louder (
Mig 170 amperes)
8) Quatre Tables de travail
( Lourdes)
9) Un Inverter et 12
Batteries
10) Un apparel Stereo
- amplifier ( Fisher)
- equalizer (Piramid)
- turntable( Technics)
- Tuner AMI FM Technics
- Cassette Deck ( Sony)
- Deux Speakers (Pionner)
12 pouce 3 Ways
11) 3 Palm Compoters
Casioii8 M.B.
12) Un Stereo Receiver
( Sony)


13) Un Appareil de
TeT6vision
20 pouches
RCA
Remote Monitor ( color
Trac Plus Stereo)
14) Un Four & Gax &4
Foyers
15) Une Salle A manger 6
places en acajou
16) Un Lit pour deux avec
table de chevet
17)Une Mitsubishi
Montere Pickup
18) UN Rdfrigdrateur 15
pieds cube 2 Portes
avec Stabilisateur.
19) Un Fax Samsung
20) Un Automatic Transfer
Switch


AVIS IMPORTANT







I I


Carnival de Notting Hill: les "blacks" d6filent


Les Etats-Unis : dans les quarters branches
qui crachent un m61ange de calypso, soca, pop, reggae,
100 ell IIOInbre de LONDRES, 26 Aofit Il est 13300. Une sorte de house et funk.
tremblement de terre musical announce dimanche le d6but Pour moi. le carnival "c'est une histoire de
prIsoniner s des d6fil6s aux mille couleurs et aux .
(suite de page 12) rythmes carib6ens du 376me
des pines minimales incompressibles", a indiqu6 Jason carnival de Notting Hill, A Londres,
Ziedenberg. la plus grande fate de rue d'Europe .
"Et nous avons choisi de r6gler les problbmes de oil deux millions de personnel
drogue en mettant les gens en prison plutSt que de les 6taient attendees d'ici Alundi soir.
r6soudre d'une autre fagon", ajoute-t-il. Sifflets etelairons en mains,
Des adolescents de 14 ans peuvent aussi, comme des millers de spectateurs venus du ..
en Horide, 8tre condamn6s A la reclusion A perp6tuit6. monde enter dansent, ignorant la
Motives par les retomb6es 6conomiques et pluie et une forte presence policibre
soucieux de leur 61ectorat, les Etats ont construct des pris dans un quarter devenu, au fil des
ons A tour de bras: 351 nouveau 6tablissements et prbs de ans, trds branch et les lovers .
528.000 lits en dix ans. exorbitant.
Aujourd'huiles Etats-Unis d6pensent41milliards Un h61icoptbre de la police
de dollars par an pour harder derriere les barreaux leurs survole en permanence le parcours
deux millions de prisoners, selon Sentencing Project. de 5 kilometres. Les "bobbies" sont .
Pourtant, selon le ministbre de la Justice, la omnipr6sentspargroupesdecinqou ..
tendance semble 11a stabilization. dix, tous les 20 mbtres. La police
"Nous avons vu cette annie un ralentissement de monte oriented la foule. .
I'augmentation" des prisoners, se r6jouit Alan Beck, Quelque 10.000 policies,
auteur du rapport duministbre de la Justice. 1.500 de plus quef ann6epr6c6dente, Un danseur en route dimanche pour le plus grand carnival de rue en Ewope


- eur sic


Mercredi 29 Ao~t 2001


Page 14


-


Ils ont encore augmentde 40.000, mais pour la
premiere fois en 28 ans, les prisons d'Etat out vuleur nombre
de prisonniers tr&s 16gbrement diminuer (-0,5%) durant les
six derniers mois.
De la m8me fagon, le rythme de construction de
nouvelles prisons s'est ralenti et selon Jason Ziedenberg
"on commence A voir plus de discussions" sur la
surpopulation carc6rale.
De plus, selon M. Beck, advantage de condamn6s
sont places en liberty surveillie, et la justice semble
d6sormais plus dispose A chercher des solutions alterna-
tives, notamment pour les drogu6s ou les r cidivistes'
renvoyds en prison dans les ann6es 90 au moindre delit.
Selonluicependantilnefautpass'attendredans
~ un avenir imm6diat & une baisse sensible de la population
carc6rale.
"I.es Etats-Unis, explique-t-il, ont un niveau de
criminality sup6rieur A celui de nombreux pays, et cela
explique aussi le haut niveau d'incarc6ration". (AFP)


a


ont 6t6 mobilis6s pour ce long week-end, aprds les deux
meurtres de 1' ann6e passe.
I.es 80 cameras de viddo-surveillance disposes
par la police sont visible partout. "Iss flics ne veulent pas
Stre vus en train d'acheter une viddo du carnival alors ils
fontleur cassettepirate",ironiseDeclanunItlandais habitue
du carnival depuis 20 ans. '
Dimanche, c' 6tait le d6fil6 des infants et
1'ambiance 6tait trbs familial.
Lundi, jour f6ri6 en Angleterre (Bank Holiday),
chars de "steel bands"aux costumes flamboyant suivront.
Cr66 dans les anudes 60 en r6ponse A des attaques
. .
racialescequin'6taitqu'unpetitd6fil6costum6d'nnungres
dela Trinidad et de Jamaique d6cid6s & d6fendreleur identity
s'est peu ipeu transforms en un gigantesque rendez-vous
cosmopolite.
Les chars ont fait place A d'immenses camions
ouverts pavois6s aux couleurs chatoyantes des Caraibes et


couleurs", dit Julia, 26 ans, I'une des nombreuses
vendeuses de sifflets. "Iandres es tune ville multiculturelle
et le carnival c61bbre cette r6alit6", ajoute-t-elle.
Derribre, suivent les groups d' infants qui por-
tentparfois des d6guisements deuxfoisplus grand qu'eux.
Its plus petits doivent avoir trois ans. Ils portent des ailes
de papillon g6antes en dentelles blanches, des rosaces
multicolored ou encore des t8tes de lion et d' antelope.
Tous se dichainent lorsqu'ils passent devant le
jury. Dans une joyeusepagaille,1es infants, emmen6s par
leurs parents, leurs professeurs, balancent, ondulent et
tentent de faire impression.
a
Ce que je regarded en premier, c'est le
balancement du corps ", explique Dawreen Charles, la
soixantaine alert, I'une des members du jury et co-
fondatrice de la manifestation.
"J'aicommenc6toutepetite.AP6colej'avaisdu
(voir Carnaval / 15)


ion + 100 minutes de commune r 2

Envoyez le A votre fam.ille par [T) unrrRANSFER
Sur presentation de votre regu, Comcel activera gratuitement
votre cellulaire TDMA stranger d6s I'abroport
Service 6 Ia cIlenthle
of New York New Jersey Boston Miami Montrial
Info : 1-877-864-8726 Toll Free Number
Nazon Frbres Abroport Martissant Cap-Haitien Cayes...


4"







'


'


Hditi en Marche Vo. X 0 a .


CarBRVal de

mal & erPJ ed M)ais pour utiliser
le language des mains et du corps. De lb est
n6elavolont6decr6ercecarnaval",raconte-
t-elle en dansant sur sa chaise.
"ll y avait une identity trbs forte",
rench6rit Tony Blenman, organisateur du
festival depuis 26 ans.
Pourtant, "beaucoup de gens sont
parties A cause des lovers trops chers, dit-il.
Cela devient de plus en plus une zone de
blancs",regrette-t-il.
Certain habitats ont ferm61eurs
volets et sont parties. D'autres ont choisi de
roster, A grand renfort de sonos, juch6s sur
les fenatres des masons victoriennes.


LE G AL ANNOUNCEMENT OF BIDS
MIAMI-DADE COUNTY
M IAM I MIAMI, FLORIDA

Miami-Dade County, Floridais announcing the availability of the following bid(s),
which can be obtained through the Dade County Department of Procurement Man-
agement, Vendor Informaton Center (VIC), 111 NW 1st Street, Suite 112, Miami, FL
33128 ( Phone : 305-375-5773). There is a non-refundable dolar fee for each bid
package (see cost of each bid package below) and an additional $5.00 handling
charge for those vendors wishing to receive the bid package through the United States
Posal Service. All requests by mail must contain the bid number, title, opening date,
the vendor's complete return address and phone number and a check for the correct
dollar amount made payable to: "Miami-Dade Board of County Commissioners".

Bids/proposals must be submitted in a sealed envelope or container and will be
opened promptly at the submittal deadline. Bids/proposals received after the first bid/
proposal envelope or container has been opened will not be opened or considered.
The responsibility for submitting a bid proposal to Miami-Dade County on or before
the stated time and date, is solely and strictly the responsibility of the bidder. Miami-
Dade County is not responsible for delays caused by any mail, package or courier
service, including the U.S. mail, or caused by any other occurence.

Bid proposals from prospective vendors must be received in the Clerk of the Board
Office located at 111 NW 1st Street, 17th Hoor, Suite 202, Miami, FL 33128, by no
later than 2:00 PM on the bid opening date in order to be considered.

This bid solicitation is subject to the "Cone of Silence" in accordance with County
Ordinance No. 98-106.

The following bid(s) will open at 2:00 PM on Wednesday, October 03, 2001:

6938-1/04-0TR-LW Trash and Garbage Collection Cost $ 10.00
This contract requires Insurance.
This contract includes Living Wage.
This is a Section 3 covered activity. Section
3requiresthatjobtrainingandemployment
opportunities be directed to public housing
residents who live at the work site, first, and
at other public housing sites, second; HUD
Youthbuild participants, third; and low and
very-low income persons who live in
Miami-Dade County, fourth; Persons who
provide Section 3 proof and meet minimum job
reqitements ebe givenopreference during the

6939-2/04-CITR-LW-CW Canopy (Vinyl) Inspection, Repair Cost $ 10.00
or Installation
This contract requires Insurance.
This contract includes Living Wage.
This is a Section 3 covered activity, as
stipulated in HUD 24 CFR 135, for the
Miann-Dade Housing Agency. Section 3

rkec toeconod orTw ek
persons and to business that provide .
economic opportunities to these persons. For
further information, fax Margaret Hall or
Kimberly Green at (305) 643-1773.
This contract is County-wide


Mercredi29Ao6t 2001
l


rage 1s


Par Eric Jean-Marie
Montr6al le 17 AoAt 2001
Aux derniers Jeux de la
Francophonie quise sont d6toul6s AOttawa
en ce mois de juillet et les Championnats
mondiaux d'Athl6tisme qui se sont jou6s ce
mois d'Aott & Edmonton, toujours au
Canada, la deT6gation haltienne a fait ple
que participer. En d6pit de la faiblesse des
resources financibres et techniques, les
haniens parent d6crocher pas moins de 4
nm6dailles: 3 aux Jeux dela Francophonie'
dont une d' or et une de bronze aux
mondiaux d'Athl6tisme. C'est la premiere


Les soit-disant pays amis, en se
servant de ces gens sans conviction, n'ont
qu'un objectif : avilir la nation et ses insti-
tutions les plus representatives. Quand an
diplomat violeles normes des conventions
international sur le comportment d'un
repr6sentant de pays stranger, en r6clamant
publiquement des explications A un chef
d'Etat d'unpays souverain Apropos defeats
qui rel6vent de la politique intdrieure, cela
nepeut&trequedel'ingbrencelaplus gros-
sibre. Quand ce m8me stranger part en cam-
pagne en diaspora centre le government
d' Haiti et pr6voit mime des jours sombres
pour le pays, cela devra 8tre comprise pour
ce qu'il est, c' est-A-dire les pr6misses d'un
coup pernicieux.
Is comportement de certain hai-
tiens qui s' ex6cutent, la queue sous le ven-
tre, au moindre claquement de doigt d'un
stranger, ne surprend gubre. Ces gens qui
s'excitent jusqu'd en jouir de fing6rence
6trangbre dans les affairs interest d'Haiti,
nousdonnenthpenserquefesclavagen'est
Pas tout-h-fait aboli dans le mental haitien
et que cet ambassador ne s' est pas trompe
de lieu.
Dans un autre register, la France
s'engouffre dans cet space am6nag6 par
absence de fiert6 de nos dirigeants pour
conditioner son aide hl'abandonparl'Etat
d' Haitiduprojet de comm6morer dignement
le bicentenaire de son Ind6pendance. On
compared clairement 1'harmonie du dis-
cours entre Y ancienne puissance colonial
et certain esprits chagrins dela classes poli-
4que.

Le people veille au grain
En d6pit des manigances de la mi-
norit6 pour garantir ses intir8ts et mainte-
1 s dans an 6tat de endance il
nir e pay d6p ,
resteun fait: c'estlavolont6 delamajorit6
du people haitien de choisir ses dirigeants.
Cette volont6 se manifesto depuis la chute
de Duvalier en 1986 et s'est consolidate aux
elections g6n6rales de 1990 qui ont port6
an pouvoir Jean Bertrand Aristide, le sym=
bole de lutte. Au moment Haiti t
cette ou es
livrde pieds et points li6s aux strangers, il
estimp6ratif de regrouper nos forces enune
organisation structurdepourfaireface hl'in-
g6rence intolerable de << nos amis >>. D'ores
et d6ji, les forces vives de la nation: orga-
nisations populaires, les syndicate qui d6-
fendent effectivement les int6r8ts des 6mi-
gr6s, les groups cultures, etc. doivent ar-
rimer leurs actions A cells de la diaspora
afin de faire renaltre une Haiti forte, A
I'image de nos m6dailles international, in-
d6pendante sans s'isoler, respectueuse de
son people et de ses institutions prospbres
d6mocratt
et ques.


fut-ce que pour une minute, leurs lattes au
couteaupour le partake dupouvoir, dans le
but de presenter leurs felicitations h ces
jeunes. Est-ce 1' apog6e de 1' ef fritement de
nosvaleurscommeparexemplelecivisme
quiinterditlareconnaissance debuts faits?
Is cruel Rochambeau au 17e siacle, aurait
fait preuve de plus de fair play que nos
actuels politicians. I.x succhs de nos jeunes
au Canada a 6t6 sacrifi6 sur 1' antel des
rtglements de compete politicians. Qu'est-
ce qui portrait expliquer ce comportement,
sinonl' absence d' ethique et de civisme. Est-
ce la meilleure fagon d'encourager des
jeunes haltiens, pour la plupart 61ev6s &
1' stranger et qui auraient pu tout ausi bien
faire sous les drapeaux deleur pays adoptif
disposant de surcroit de plus grades
facilities? Ces jeunes A l'mstar de Dorival,
Nadine Faustin etc., veulentpartagerlefruit
de leurs efforts avec la mbre-patrie. Ils
recherchent implement dans nos regards
(7 Etat et la classes politique comprise ce clin
d' oeil sympathique qui invite au
d6passement. Ce success (l'6tranger loin
d'8tre une banality, doit susciter l'espoir
d'une nation, dynamiser les rapports
collectifs et replace la notion de civisme
abandonn6 depuis belle lurette au coeur de
nos occupations quotidiennes.

Le civisme quand tu nous fuis
Depuis quelque temps,1es haltiens
nous habituent A cet esprit delucre old' app^at
dugainrkgneaurisquedenousfaireoublier
quelafiert6n'estpas unemarchandise, done
ne saurait avoir de prix. Nous sommes bien
triste de constater P eloignement de ceux qui
aspirent aux responsabilitis nationals, p"
rapport aux valeurs r6publicaines.
Un parti politique (ou plusieurs A
lafois), si tant est que cemotpursse conva
A ce qui passe chez nous, qui ne doit son
existence qu'd Y aumSne de f stranger perd
sa cr6dibilit6 aux yeux de la majority et
devrait se disqualified pour les chances. Quel sera le niveau
d'ind6pendance de ce parti en question (ou
de ces parties) par rapport hl'6tranger qui le
support About debris? Sera-t-il enmesure
de d6fendre les int6r8ts d' Haiti quand
viendra le moment de le faire vis-A-vis de
ses tuteurs? Une telle 6ventualit6 nepon
Stre qu'unemenace qui tend Amettre enp6til
la souverainet6 national et affaiblit
advantage le processes d'affranchissement
et de f 6panouissement del'homme haltien.
La politique Alapetite semaine obles enjeux
ne d6passent gabre les int6r8ts particuliers
de petits potentates de village nous conduit
inexorablement vers la d6ch6ance, lafaillite.


fois depuis Sylvio Cator qu' Haiti obtienne
une m6daille dans une conp6tition
international.
D' abord, il es th d6plorer le
traitement accord par les m6dias,
notamment les trois hebdomadaires
nadonaux publids en Am6rique du Nord &
ces succhs d'Haiti dans un context ots ce
- nom meme est synonym de d6sordre
organism on planifi6. Ensuite l'indiff6rence
des opposants quin'ontpas daign6 taire, ne


Nottmg Hill

Is carnaval est de plus en phis a
plus critique pour des reasons de s6curit6
li6eshuneaffluencedeplusenplus grande
dans un quarter aux rues particulibrement
6troites.
Pour cette reason, le maire de
Londres Ken Livingstone et les autorit6s
locales entendent modifier le parcours des
d6fil6s en 2002.
"C'estimpossibles'insurgeClaire
Holder, directrice g6ndrale du Notting Hill
Festival Trust. Si vous mettez le carnaval A
Hyde Park on dans an autre quarter, yous
tuez le carnival". (AFP)


th
we attaque de requm


au lar ged une plag e
NEW SMYRNA plage, longue de
BEACH, Floride, 26 AoAt 6 FlOrl 0 24 km au sud de
- Un requin a attaqu6 Daytona Beach
samedi un surfer de 18 ans, qui devient la sur l' Atlantique, estl'un des meilleurs spot
neuvibme personnel mordue par un square de surf de Floride, et ses eaux trbs
sur cette plage en une scule semaine, a-t-on poissonneuses y attirent les requins.
appris aupres des secouristes. Et, malgr6 les consigned de
Is surfer, dont l'identit6 n'a pas s6curit6. cette recrudescence d'attaques de
6t6 prcisde, a 6td mordu Ala cuisse gauche requins attire une foule d'amateurs de ces
et au pied droit. Ses jours ne sont pas en animaux on de simple cries, arm6s do
danger, mais il a 6t6 emmend & Ph8pital par jumelles ou longeant la rive en jet ski & la
ses amis. recherche de requins,


Et certain sur la plage, entre res
taurants et vendeurs do souvenirs,
commences A exploiter le 3uteux fiton de
cette curiosity, une boutique d'means
s"6tant notamment mise A ventre dea
huiles anti-sequins so
Samedi, Phdlicoptdre do surveil-
lance de la zone n'avait pas rephi autant
de requins que la veille: vendredi, 30 & 40
rSdaient dans les environs, a prdcis6 le
capitaine Horster. (AP)


,attaque a en lieu A environ 1,6
km au sud de la plage de New Smyrna, qui
a 6t6 fermde au public pour le reste du week-
end, apricis6 le Capitaine Robert Horster,
responsible dela surveillance des plages du
comt6 de Volusia
Au moins 19 attaques de requins
out 6t6 enregistr6es cette ann6e au large de
la plage de New Smyrna, soit la moiti6 de
cells recensdes dans le monde enter. Cette


6941-2/04-(TfR-CW ~


Cost $10.00


Tennis &i Sport Court Repair and


SOCIEI'E


Spot t *sm








I PROHE OIENT I


I


COLOMB IE


B
obby E express
Coa et ks Mek Tear -
Id c'est pronto pronto.'
New York .
5401 N.E 2nd Avenue Tit 758-3278 Flatbush 1161 Flatbush Ave (718)287-5295
629 N.K 125 St 892-45478 Gusch 2825 Gaunch Ave (718)693-3798
19325 NW 2nd Avenue Tdl 654-2800 Queens 159-35 B Hillside Ave (718)523-9216
Est Lauderdale Spring Valley 19 South Main Sheet(914)425-7747
28 West Sumise Blvd 524-1574 Washington
25thFkeet 166 83 per Street T61 202-722,4925
953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-2816
4873 Nosth Dixie Hwy 429-9552
128 N. Flagler Ave 9464469 Rue du Centre # 175
. Orlando T41 23-0865 / 22-7913/ 22-8855
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100 Pour toute information, appelez Toll -
1-800-388-3875 ( Flexide)
7 RueSth Mon d5M27 968 1N 27-2622(NewYork)
Afansumehmetts SO$ 11th Are N. (941) 435-3994
Mattapan508RiverStreet(617)298-9366 Immentalse
Caminidge 300 Broadway (617)354-6448 1011W Malm Street Kemp Plama (941) 658-9229
EstMana
22I9Fewler St.(94I)461-8343
Quel que soit Pendmit sur la plankteots vous woulez envoyer
une sonune pronto pronto, Faltes conflance is
BOBBY EXPRESS

En plus des operations do transfers #agent, aous aous deargeons de faise parrenir
inablint-tan vos cassetteslettres, bacs deriz, gallons Amile
ct tons asses products alianamanisms
.
BOBBY EXPRESS
.
c'est 4galonent me carte de MImphnne dant laligne tacob dest amass occupde.
C'est tout implement le No.1 A


A Carlos Lozano. Cette information avait d6jh 6t6 fournie
parI'arm6ejeudi.
U "op ration du7 Rott", ainsi baptise en homage
Ala victoire A cette date, en 1819, des troupes colombiennes
centre l'occupant espagnol & Boyaca, au nord de Bogota, a
6t6 lance aprbs la promulgation de la "loi de s6curit6 et
defense nationalss.
Cette nouvelle disposition16gale permit A l'arm6e
de proc6der A des offensives centre la guerilla sans avoir &
attended une attaque des rebelled pour r6agir, comme c' 6tait
le cas jusqu'ici dans le cadre de la "16gislation de paix" en
vigueur, critique sans reliche par l'Etat-major militaire.
"Nous ne sortirons d'ici que lorsque le front
gu6rillero aura 6t6 andanti", a annonc6 jeudile g6n6ral Carlos
Alberto Fracica, chef de la Force de d6ploiement rapid
(Fudra), depuis son QG de San Jos6 del Guaviare.
L' arm6e accuse les FARC d' avoir envoy dans le
Guaviare, pour y rejoindre 800 autres rebelled, une colonne
de 1.200 homes sorties de la zone d6militarisde.
Cette enclave de 42.000 km2 avait 6t6 octroy6e par
le chef de,1' Etat aux FARC le 7 novembre 1988, A 700 lan
,,
au sud de Bogota, pour en faire un "laboratoire de paix .
La guerre civil en Colombie a d6ji fait 200.000
morts depuis 1964, avec une moyenne de 3.000 enlbvements
par an et plus de deux millions de d6plac6s. (AFP)


Les peoples autochtones
d'Amirique latrine reven-
* *
dlquent le dront au hbre
is 1= v
II VIA
QUITO, 26 Aot* Les peoples autochtones
d' Amrique latine revendiqueront le droit au libre choix de
leur d6veloppement 6conomique, social, politique et culture
,
lors de la Conference de 1' ONU centre le racism, pr6vue &
Durban (Afrique du Sud) du 31 aost au7 september.
R6unis en mars .h Quito afin de preparer un docu-
ment qu'ils pr6senteront A la Confirence, les repr6sentants
des communaut6s indiennes out in<. u6 qu'ils mettraient &
profit la rencontre de Durban pour revendiquer le respect de
.
la libre determination et de la diversity social, politique,
culturelle et linguistique.
(voir Racisme / 17)


""'",Ti 2 Ahoet Vo0V N3


Page16


Les relations ambricano-arabes approchent
CRAWFORD (Etats-Unis), 25 ajout6 le president am6ricain en se
mprisidentGeorgeW.Bushapris HRO ZOne de turbulence :m 2:"':-?:::
de heurter encore advantage les Congrbs certain parlementaires & r6clamer un r6examen de revenue sur tous les fronts"
bes en exigeant qu'ils renoncent a placer Israel a de assistance amdricaine aux pays arabes mod6rds. Le ministry palestinien de 1' Information Yasser
accuses A la Conf6rence mondiale sur le racism
Depuis 1' 6chee de leur --- a
an, et en accentuant la procession sur Yasser Arafat it
dernibre initiative en juin dernier
enir l'arrat des violence au Proche-Orient. pilot6e par le chef dela CIA George .
Iss discussions engages par les Etats-Unis avec Tenet, les Etats-Unis paraxssent en
6s arabes mod6r6s relbvent de manibre croissante panne d'iddes pour d6samorcer la ., as..
gue de sounds. Ces derniers r6clament un engage- 4 a n, .. . .
crise isra610-palestinienne.
6ticain plus visible et moins pro-isradlien dans la M. Tenet avait n6goci6 la
ors que Washington les incident surtout A peser
e sur les dirigeants palestiniens pour mettre un mise en place d'un cessez-le-feu,
non respect, qui aurait dO
a spiral de la violence en Isra81, en Cisjordanie et
d6boucher sur la mise en oeuvre des
recommendations du rapport de la
Its professions des Etats-Unis sur les pays arabes
commission international dirig6e
ls renoncent A transformer la conference de Durban
par 1' ex-s6natiur ambricain George
e anti-Isra61 ne contribueront pas & amdliorer le Mitchell


lcimatouhcorrigerauProche-Orientlaperceptiong6n6rale
du parti-pris pro-isradlien de 1' Amrique.
Les pays de la Ligue Arabe veulent toujours faire
voter un project de resolution assimilate le sionisme au
racism, et m8me l'Egypte, dont l'ancien ministry des
Affairs 6trangbres Amr Moussa est maintenant bla t8te de
la Ligue arabe, a appeal & condamner les "pratiques
israeliennes" centre le people palestinien'
Vendredi tors d'une conference de press A
Crawford (Texas),1e president Bush a clairement averti que
si les tractations engages en coulisses avecles pays arabes
pour qu'ils renoncent Aleur texte 6chouaientles Etats-Unis
,
boycotteraient la Conference de l' ONU sur le racism.
"S'ils utilisentlaconf6rence commeunforumpour
,,
isoler Isra81, siotre allie et ami, nous n' y participerons pas ,
,
a declare M. Bush.
I'adoption & Durban d'un texte assimilate
sionisme et racism risque 6galement d' encourage au


Aost-I
le risque
pays ara
banc des
de Durb
pour obt

leurs alli
du dialo
ment am
crise, al
davantag
terme Al
A Gaza.

pour qu'i
en tribune


Les Etats-Unis se sont .
opposes au Conseil de s6curit6 des .
.. .
Nations Unies A tout envoi
d'obervateursdel'ONUcommele :
r6clamaient les Palestiniens, et ils
.
n'envisagent pas la mise en place .
dum6canismedecontr81epr6vupar
1' accord Mitchell sans 1' accord
- .
d' Israel, pour qui l' arrat durable des Un group de soldats palestiniens passent devant les d combres de leur
violence reste un pr6alable- quarter gindral & Gaza, ditruit & Paube par des tirs de missiles isriliens
M. Bush a camp6 vendredi sur ses positions en Abed Rabbo a accuse samedi M. Bush d'attiser la violence
incitant le president Yasser Arafat a faire nettement et db vouloir "torpiller tout dialogue avec les Isra61iens sans
advantage d'efforts pour d6samorcer la violence. la supervision des Etats-Unis", 6voquant implicitement use
"Si Arafat est int6ress6 par un dialogue, alors je possible rencontre entre M. Arafat et le chef de la diplomatic
.
I'incite fermement A faire en sorte que les terrorists isradlienne Shimon Peres.
palestiniens arratent leurs attaques suicide, les incursions Aucune date ni lieu n' ont 6t6 d6cid6s pour une telle
etleurs menaces", a-t-il d6clar6. rencontre, qui a suscit6 jusqu'd present un scepticisme
.
"Je pense que M. Arafat peut faire mieux", a g6ndralis6 y comprise k Washington. (AFP)


ef nsive del arm6e colombienne dans la jungle amazonienne
depuis11joursad6nonc6samedi'Tescaladedelaguerre"
et minimis6 le nombre de ses pertes.
I' operationn du7 aost", conduit par 6.000 soldats
avecl'appui de30helicoptbres, sepoursuivait samedi centre
2.000 guirilleros des Forces armies r6volutionnaires de
Colombie (FARCmarxistes) dans lar6gion du Guaviare, A
800 km au sud-est de Bogota.
Alors que l'arm6e a annonc6 vendredi la mort
"d'une centaine" de rebelled dans ces combats, 1'Etat-ma-
jor des FARC "n'areconnula perte que de cinqhommes",


selonle bilanfoumi samedi par la gurilla A Carlos Lozano,
l'an des members de la "Commission de notables"
colombiens charge d'une mission de bons offices avec
les gudrilleros.
Premiere guerilla en importance avec 16.500
homes, les FARC ont qualifi6 cette offensive militaire
"d'escalade dela guerre", aindiqu6 Alapresse M. Inzano,
dirigeant du parti communists colombien, aprbs une
reunion dans la zone d6militaris6e de la guerilla avec les
chefs de celle-ci, 1700 km au sud de Bogota.
Le commandant de la colonne rebelled, Urias


' I








AMERIOUE LATRINE |


~_.


Les peoples autochtones revendiquent ...
(suite de la page 16) de la communaut6 maya, repr6sentant 60% des 11 millions de 1' espagnol".
Se faisant I'4cho de ces revendications, la prix d'habitants, vivent dans une pauvret6 extreme, sans droit & Is leader mapuche du Conseil de routes les terres,
Nobel dela Paix guat6malthque Rigoberta Menchu a envoy l' education et A la sant6. Aucan Huilcaman, qui exige au Chili la r6cup6ration des
aux Nations unies unmessager6clamant "le respect de notre Au P6rou, la discrimination est 6galement tenace terres "usurpdes" sous.1a colonization espagnole, a pour sa
existence comme peoples, la reconnaissance de notre con- envers les communautis quechuas et aymaras, pourtant part rappel & la mi-aor^It & Santiago les revendications de
tribution historique aud6veloppement de l'humanit6 et notre majoritaires, et amazoniennes, selon leurs repr6sentants, qui son people lors du sommet du Groupe de Rio, principal
droit & un d6veloppement digne et equitable, avec le plein exigent la mise en place de politiques 6ducatives et socials. forum politique d' Am6rique latine.
acc6s et contr81e de nos territaires et de nos resourcess. Selon Tarsila Rivera, president du Centre des I.e riveil des communaut6s indigenes, symbolism
Selonlade?6gu6e guat6malthque & Durban, Maria cultures indigenes du P6rou (Chirapaq), "prbs de huit mil- par la rebellion zapatiste au Mexique en 1994, s' est
Toj, la discrimination et la marginalization des peoples lions d'autochtones parlant le quechua sont exclus du concr6tis6dansplusieurspaysandinsdontI'Equateuretla
indigbnes sont trbs fortes dans son pays, oft les deux tiers systhme 6ducatif en reason deleur connaissanceinsuflisante (voir Autochtones / 20)


MIAMI-DADE MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA
m
participation in the EDP, the firm will be placed in the EDP Pool in each of the catego-
NOTICE TO PROFESSIONAL CONSULTANTS ries for which the firm is technically certified. The firm will remain in the EDP Pool
EQUITABLE DISTRIBUTION PROGRAM (EDP) for period not to exceed three (3) years, provided that the firm maintains the eligibil-
ity mandates. The terms will commence upon award of the first work assignment and
MISCELLANEOUS ARCHITECTURAL, ENGINEERING & end three (3) years from the date of the first award. The firm's initial position in the
LANDSCAPE ARCHITECTURE PROFESSIONAL SERVICES EDP Pool under each qualified technical certification category will be based on the
firm's last three (3) years of dollars awarded and paid, for professional services ren-
The County Manager, Miami-Dade County, announces the establishment of the Eq dered on County projects. Work assignments will be issued on a rotational basis. Sub-
uitable Distribution Program (EDP) for the purpose of distributing the County's sequently, the firm's position in the EDP Pool will be adjusted based on the value of
procurement of architectural & engineering (A/E) services fairly and equitably. the work awarded and/or payments to the firm for all County professional services as
County miscellaneous A/E service contracts as defined in Chapter 287.55, Horida a prime and/or sub consultant. Please be advised that no minimum or maximum
Statutes and Chapter 2, Section 2-10.4 of the Miami-Dade County Code, will be amount of compensation or work will be guaranteed to the professional service con-
administered through the EDP. The County announces that professional services sultant retained under this agreement. These contracts will serve to meet the unantici-
from qualified firms who elect to participate in the EDP are being requested, to pro- pated needs of various County departments for A/E professional services.
videmiscellaneous architectural, engineering,1andscape architecture, planning ser-
vices, etc., on as needed services for various projects where preliminary scope and The following criteria must be met in order for consultants andlor firms to be eligible
estimated construction costs are identified for various Miami-Dade County Depart- for the EDP, pre-qualification certification, a business owner, alone or as a member of
ments. These services include, but may not be limited to : design and plan prepare a group, shall own or control only one firm including affiliates in the EDP, and indi-
tion of capital project development; preparation of architecturallengineering studies, vidual design professional can only qualify one firm pursuant to their respective gov-
and summary reports; updates and modifications of previously-designed projects to earning boards of the State, executed the continuing services contract, submitting
conform with current code mandated/legal requirement; construction phase services monthly utilization reports on all new and existing County contracts, submitting affi-
as necessary; and provision of office and field personnel as support to staff and any davit affirming its three years past history of dollars awarded and paid for County
other miscellaneous services scope permitted by Horida Statute 287.055 and Chap- projects as a prime and/or sub consultant, and having an actual place of business in
ter 2, Section 2-10.4 of the Miami-Dade County Code. Miami-
Dade County. Please be advised there will be no further direct individual mailings
To fulfill such miscellaneous architectural, engineering and landscape architecture advising consultants and/or firms of architectural and engineering solicitations
services, the County intends to contract with all pre-qualified professional consult_ for any projects in the future. All advertisements will be made via the Depart-
ants, interested in participating in the EDP program, under separate but similar non- ment of Procurement Management's Internet web site (www.co.miami-
exclusive miscellaneous professional service agreements for specified terms which dade.fl.us!dpm) and the following periodicals : The Miami Times, Daily Business
will not exceed three (3) years in duration. Upon successful approval of a firm's Review, Diarios de Las Americas, and Haiti en Marche.


TECHNICAL CERTIFICATION REQUIREMENTS


M
ezFt nd Ah tV21 V No 30


rage 17


16.00 General Civil Engineering
17.00 Engineering Construction Management
18.00 Architectural construction Management
19.00 Value Analysis and Life-Cycle Costilig
19.01 Transportation Planning
19.02 Mass Transit Systems
19.03 Highway Systems
19.04 Aviation Systems
19.07 Solid Waste collection and Disposal Systems
19.08 Telecommunication Systems
19.09 Soils, Foundation and materials Testing
19.10 Environmental Engineering
19.11 General Structural Engineering
19.12 General Mechanical Engineering
19.13 General Electrical Engineering
19.16 General Civil Engineering
19.17 Engineering Construction Management
19.18 Architectural Construction Management
19.20 Landscape Architecture
20.00 Landscape architecture
A copy of the Notice to Professional Consultants (NTPC), pre-qualification package,
and submittal instructions may be obtained at the Vendor Information Center (VIC)
which is located at 111 NW 1 Street, Lobby, Suite 112, MIAMI, FL 33128, (305) 375-
5773, or on-line at www.co.miami-dade.fl.us!dpm and www.co.miami-dade.fl.usildbd.

CONTRACT MEASURES REQUIREMENTS
There are No Contract Measures.

SUMTITAL REQUIREMENTS
The submission deadline date for Letters of Participation is November 15, 2001 at
2:00 P.M., LOCAL TIME, all sealed envelopes must be received at the Vendor Infor-
mation Center (VIC), 111 N.W. 1 Street, Lobby, Suite 112, Miami, FL 33128. Be ad-
vised that any and all sealed envelopes received after the above specified response
deadline shall not be considered for eligibility to the EDP Pool for calendar year
2001. The VIC with the date and time of receipt shall stamp each submittal. This
stamp shall constitute definite evidence of such date and time. The EDP will be
opened for new members semi-annually, thereafter

This solicitation is subject to Miami-Dade County's Cone of Silence Ordinance 98-
106.


1.00 Transportation Planning
1.01 Urban Area and Regional Transportation Planning
1.02 Mass and Rapid Transit Planning
1.03 Aviation Systems and Airport Master Planning
1.04 Port and Wateryvay Systems Planning ,
2.00 Mass Transit Systems
2.01 Mass Transit Program (Systems) Management
2.02 Mass Transit Feasibility & Technical Studies
2.03 Mass Transit Vehicle & Propulsion Systems
2.04 Mass Transit Controls, Communications & information Systems
3,00 Highway Systems
3.01 Site Development and Parking Int DesiP
3.02 Highway Design
3.03 Bridge Design
3.04 Traffic Engineering and Operations Studies
3.05 Traffic Operations Design
3.06 Traffic Control Systems Analysis, DesiP
4.00 Aviation Systems
4.01 Engineering DesiP
4.02 Architectural Design
5.00 Port and Waterway Systems
5.01 Engineering Design
5.02 Architectural DesiP
6.00 Water and Sanitary Sewer Systems
6.01 -- Water Distribution and Sanitary Sewage Collection and
Transmission Systems
6.02 Major Water and Sanitary Sewage Pumping facilities
6.03 Water and Sanitary Sewage Treatment Plants
7.00 Solid Waste Collection and Disposal Systems
8.00 Telecommunication Systems
10.00 Environmental Engineering
10.01 Engineering DesiP
10.02 @ Geology Services
10.03 @ Biology Services
10.04 @ Chemistry Services
11.00 General Structural Engineering
12.00 General Mechanical Engineering
13.00 General Electrical Engineering
14.00 Architecture





. .


Allez de CABALE A SOLIVE, en utilisant des mots dU


SCRABBLE T
Arrangez les sept letters ci-dessous
pour former un mot Frangais

AB

ZSE

YM

IllIllII
Solutions de la semaine passe:
AC 0 NIER


Vur r~- r- r~~~-- -- J--r-- -- -r


I


Trouvez 62 artistes & ci-dessus.


GRILLE DES PROGRAMMES


74 bis Rue Capois
Port-au-Prince, Harti
161: 221-8567 / 221-858/ Fax 221-0204
email: enmarche@haitiwolrd.cmURL;
www.haitienmarche.com


Mercredi 29 Aott 2001


I


Page18


CABALE


Solutions de la


S0LI


Solutions de la semaine passde:


En bref ...
(suite de la page 2)
puisse comparattre deviant la justice aprbs son inculpation par le juge d'instruction
Cloudy Gassant.

Descent de lieux au local de la KID : reactions ...
L'OPL condamne le vio1 du local de la KID et r6clame la liberation
immediate des militants arrat6s.
Dans un communiquAla pressed, Mr G6rard Pierre Charles, coordonateur del'OPL
6crit: < repression centre opposition et un pas significativement-dangereux d'une escalade
d'actions d'intimidation et de violation des droits humans, d6clench6e A occasion
de cette soi-disant tentative de coup d Etat du 28 juillet. Elle fait suite aux arresta-
tions massive op6rdes dans le Plateau Central, h l'assassinat de Wilner Jean Inuis A
muche, A1incendie du bureau assistance 16gale du Mouvement Pay san de Papaye,
A la detention ill6gale et prolonged de plusieurs sympathisants de la Convergence et
d'anciens militaires, d6f6r6s comme pr6venus accuses de complot contrela sGret6
del'Etat et assassinate de 5 policies ". Cette escalade se prolong par la persecution
de containers de militants nan mawon convertis en des exiles interest; par les des-
centes de lieux de civil arm6s dans les locaux de centrales syndicates ind6pendan-
tes et dans certain quarters populaires, pour terroriser la population; par les mon-
tages grossiers des autorit6s annongant des d6couvertes d'armes par ci par 14, ainsi
que par les ricentes convocations pseudo16gales et des professions diverse des auto-
rit6s judiciaires oumunicipales centre des avocats, des-journalistes et des militants.
Is Coordination Nationale en renouvelant sa solidarity aux dirigeants et militants du
KID et de l'Espace de Concertation, souligne le fait que les m6thodes
antid6mocratiques utilis6es par le pouvoir en chacun de ces scenarios r6pressifs, re-
flatent la march d'une enterprise de pers cution, de mystification par le mensonge
et la calomnie centre opposition, de negation des droits civil et politiques du peu-
ple, de mise en place, en definitive, d'un pouvoir totalitaire qui menace tous les ci-
toyens et compromet I'int6grit6 de la nation.
Liberation de deux des six personnel arr8ties au local
de la KID
Deux des 6 personnel du KID -Konvansyon Inite Demokratik- arrat6es mercredi pour
detention d'armes ill6gales, out 6t61ib6r6es vendredi, a annonc6 leur avocat, Me
Reynold Georges. Mme Rose-Laure Aubourg, responsible de la commission des
droits humans de la KIP qui, depuis son arrestation, observait une grbve de la farm
est I'une des personnel lib6rdes.

Evans Paul au Cabinet d'Instruction
Is porte-parole de la Convergence D6mocratique, M. Evans Paul, s'est pr6sent6 au
Cabinet d'Instruction le mercredi 22 Aor^xt, dans le cadre du dossier de l'ancien G6n6-
ral des FAD'H, Prosper Avril. Dans une letter adressde au Juge Josu6 Agnant, charge
de l'affaire, Evans Paul dit regretter de ne pouvoir aider la Justice Haitienne dans ce
dossier, bien qu'il ait 6t6 victim en 1989 de la vague de repression exerc6e sur sa
personnel et d'autres dirigeants d'alors. Evans Paul a dit que la planted qu'il avait d6-
posde en 1990 centre Prosper Avril et-qui avait 6t6 ignore par les responsables de la
Justice, est aujourd'hni retire. Les blessures causes par Prosper Avril sont guries.
Cependant,1a destruction de mes archives personnelles, de cells du KID et de I'Es-
pace de Concertation, dans l'incendie du 8 avril 2000, constitute un acte d61ictieux
que je ne suis pas pret d'oublier ", a-t-il ajout6.
Evans Paul a indiqu6 qu'il ne pouvait aider la Justice dans ce dossier, parce que hu-
mame n'y avait pas acces, puisque les plaintes d6pos6es centre les assailants des
locaux de la KID et de l'Espace de Concertation 6taient encore lettre morte.
M. Paul pense que des personnel qui, autrefois, 6taient associates au regime du G6n6-
ral Avril avec la function de m6decin militaire, et qui avaient A l'6poque minimis6 son
6tat de sant6 pour qu'il ne regoive pas de soins, sont actuellement trbs puissantes au
sein du regime lavalas. Elles devraient 8tre questionndes 4 ce sujet confonudment A la
loi, parce qu'elles ont des competes A rendre au people et A l'histoire.
(voir En bref ... / 20)


Bon R veil en musique

Au Pipirit chantant
prenner journal cr ole avec Yves Paul L6andre

M4Iodie Matin avec Marcus
Information, Interviews, Analyses
- 7hl5 : Au quotidian avec Elsie
7h24 La chronique Economique avec
Roosevelt Jn Frangois
7635 : I' Actualit6 en Bref avec Yves Paul I..Mandre
7650 : Les sports avec Smith Griffon et Kaptenn Bill
7h 55 : 1' Editorial


l5


0


5h00 663

6b30-7h00


7600- 960







10h00-Mi

12h00-12h

12615 26


2h00- 360

3600-560


5600

5630-760

7h00-8b3

8630-960

10600





9600 et ..


Le disque de Pauditeur
avec Jacques Lacour
Le Midi
Un r6sum6 des informations avec
Lady blues ( elsie)
Jazz, Swing, blues, Ragtime...


Villette Hertelou


0 C'est si bon en chansons
Emission de chansons frangaises
0 Le Bon Vieux Temps
avec Doc Daniel et Kaptenn Bill

Nouvelles

0 Les Top Ten

0 Amor y Sabor con Lutchano

0 Soir Informations

Notre Grand concert
I' Heure classique (lundi et mercredi)
a n
Dimanche soir Sous le Kiosque is Musique
Jazz at Ten (mardi jeudi et dimanche)

Jazz at Ten (mardi jeudi et dimanche)
. Cavaliers prenez vos dames Chaque Samedi
Tous les airs populaires d' aujourd' hui et d' hier


OJ UONS












YOUN ESPERYANS KILTIReL SAN PAREY


tx gout pa ti gout ak .ian Mapou -


Mecei 29Aot201


Page 19


HISANCCMMN~~YETRANJE AP VIN FAYOUN PWOMNAD KILTIRE~LNAN ~LI


change Im nasyonal Ayisyen ak Ameriken.
-Mizik Ayisyen
-Dans Abitan-Sosyete Koukouy
-Espozisyon Penti, foto bganik louvre
-Jwbt Domino
- Dione Lamothe ak Dans& yo
1:00PM-2:00PM
-Cho Saksofbn
-Vant siyati liv
-Esplikasyon Art Organic ak Y. Gabriel
-Esplikasyon Espo Foto yo ak Marc. Arthur
-Mizik Ayisyen
-Dans Sosyete Koukouy
2:00-3:00PM
.-CACEC prezantasyon
-DERM Prezantasyon/ Theater/ change
-Konkou Domino
-Mizik Ayisyen
3:00-4:00PM
-Dans ak Sosyete Koukouy
. -Cho gwoup Lafanmi
--Cho Tanbou
4:00-5:00PM
-Mizik Ayisyen
Kont pou timounn
-Cho HAYO
-Dans Koukouy
J. K o n t p o u
timounn(Maude
Heurtelou)
-Powbm ak Waneges

5:00-6:00PM
Chan ak :
-Kiki Wainwright
-Chan ak Yolande Tho-
mas
-Chan ak Panthaleon
Guilbeau
Dans RARA/ TRESE
RIBAN ak Sosyete
Koukouy

IVIbtrbs Seremoni: Lucie
Tondreau ak Carline Paul
VE LONE LARAS !
A. PLIS PASE 3.000 Kontak: Jan Mapou
LLE-HAITI. MIZIK, Nancy St. Leger

MEN ADRPS KOTE AKTIVITE YO AP FAT:
1. A taste of the islands: Norwood Park
19401 NW 14 Street
2. Literally Creole, a celebration of Hai
tian Culture 5921NE 2nd Ave
3. The Art of Hatred- Jewish
301 Washington Avenue
4. THe Glory of Overtown-African-
American 819NW 2nd Ave
5. A day in historic Little Havana
742 SW 16th. Avenue
6 Vision of Carmen (Coral Gables Youth
Community Center) 405 University Dr.

MEN KI OTE K'AP LA JOU SA-A
POU PREZANTE LIV YO .
Educa Vision-Maude Heurtelou-Gary Daniel
-Kern Delince-Dany Laferrierre-Roger Savain
-Daniel Beauzil-Kiki Wainwright-

BON FAT TEYAT LAKAY
NAN BOSTON
Si gen youn gwoup teyat ki kenbe tinfas nan
dyaspora-a se byen Teyat Lakay ak Papados.
Papados ekri epi pwodui pwbp pydsteyat pa-1.
Li se younn nan meyb komedyen k'ap f6 ona
peyi Daysti nan zbn Boston-an. Bbn F6t Teyat
lakay


pht kraze, moso vit ki pann, pit bloke pa
penmht yo kite piblik la rantre anndan building
nan.)
Lari-a ft thoom I ap monte 18 Tant.
Koutwazi HAFI( N'ap tou pwofite renmbsye
Ringo Caillard)
Kijan nou pral sove lobb Ayisyen nan Little-la
Pou koumanse nou kbnen lanbi nou sable
anba tonbl la 5 lbt bganizasyon ak Atis : -
-CACEC youn bganizasyon sosyo-Kiltir61nan
Sidwds Miyami ak Marcel Alexis
-HAYO ki vle di Haitian American Organiza-
tion nan An Sidwbs la sou direksyon Mireille
David
-HAYOT ki v1e di Haitian -American Youth of
To-Morrow sou direksyon Carline Paul.
-Gwoup Lafanmi
-Dione Lamothe & the Dancers
-Jean-Michel Daudier and his Group
-NEnd Digital
-Sosyete Koukouy
ESPOZISYON:
-Foto Marc-Arthur


Apre majistra7)ade County-a fin
dekrete Mwa Me mwa eritaj Ayisye. Apre
Majistra Vil Miyami-an dekrete vil Miyami ak
vil Pbtoprens se de sh marasa... Senmenn sa-a
se Komisyond Barbara Carey Shuller k'ap
bganize youn kandyanwou kiltirbl pou penmbt
kominote yo rekonsilye, pataje esperyails
kiltirbl yo epi f'e Miyami tounen capital lakilti
nan lemon antye.. Senmenn sa-a depi nan
vandredi rive jouk Labor Day ki se f6t travays
nan pey isit, ap gen youn pwomnad kiltir61
k'ap f6t nan vil la.
Tout mounn ki vle patisipe nan
esperyans sa-a agenda monte nenpht ki otobis
ki make Miami Music Fest-Community Expe-
rience Tours pou al vizite 6 kote sa yo:
African American Community: Nan Lyric The-
atre.
Kisa AFRIKEN-AMERIKEN yo ap prezante:
Ap gen konkou postb pou jennjan 10-19 an,
Ap gen tanbourink dans espoziyon foto sou
zbn touristik Overtown kont, Mizik Legliz,
etcetera --

Nan sektd Ewo-
peyen yo aktivite-a ap fet.
Coral Gables Youth Cen-
ter nan Coral Gables 405
University Dr. Atis yo
pral change. Ap gen
demonstrasyon ak mounn
audikape yo.

CA RIB BE AN
COMMUNITY taste of
the Island)nan Nord Dade
ReRional Library.
Aktivite sa-a ap gen
ladann prezantasyon sou
zile karayib yo ak Kilti
Wbs Afrika, Manje
Karayib, kont, cho
tanbou, Dans...
Se gwoup Harambee ak
Petegay k'ap prezante-1 SOSYETE KOUK
nan TBA. PREMYE SEPTA


ou x Ivuxaivu anna xon vana rxan au
NM 2001 DEPI MIDI RIVE POU 7% DISW


(A Day in Historic Little
Havana) L'ap f6t nan Black Box Theatre ki
nan 742 SW 16 Avenue, Penti, Rankont ak
demonstrasyon atis panyb1 yo. Atelye travay
pou tiomounn, dans Salsa, lbt Dans ak mizik
Se gwoup Iroko Dance & Performance Center
k'ap f'e prezantasyon-an.
JEWISH COMMUNITY
Kibb Jewish Museum Of Florida 301 Wash-
ington Avenue, Miami Bch.
Espozisyon foto ak tablo k'ap voye mesaj sou
kijan mounn rayi mounn
L6t aktivite nan sekth juif yo: Prezantasyon kilti
Juif atrav6 istwa, mizik ak dans
Se gwoup Jewish Museum of Florida k'ap
prezante-1.

HAITIAN COMMUNITY
Men maybl la!
Kibb Ayisyen yo ap ye?
N'ap layite kb-n ant 59 Street ak 59 Place. Sa
vle di nan lari dbyk Caribbean Marketplace la
kapote sou 2qm avni N.E pase devan Libreri
Mapou ak Um-Transfert jouk nan kalfou 59
Street-la. Libreri-a pral fe pats nan tout
prezantasyon-yo. Plis Caribbean Marketplace
la ( d6nye nouv61 f6 konnen gen twbp danje,


- Penti-seleksyon Libreri Mapou
-Art Organic ak Yves Gabriel
- Atizana ak Libreri Mapou

KIYES K'AP EDE KOUKOUY YO?
:WANEGES ki pral vann patisri
-YanouwilNadege ki pral vann mayi bouyi ak
bouyon
-La Difference Restaurant ki pral vann bonjan
ti manje Ayisyen
-DERM-HAYOT COALITION ki pral f6
edikasyon sou auviwonnman ak Pwodui
Chimik -
-UNI-Transfer ki pral monte tout bon sbvis
nouka jwenn nan mezon transfb-sa-a
-APHEC International Anna Pierre ki pral
monte aparby li pou pran tansyon, fe tbs sik
-CHS ki pral bay enfbmasyon sou Rasin 2001
-Natbank ki pral bay enf6masyon sou Bank
Amewriken Kanadyan sa-a nan nan Holliwood
la.
-Mrs Piquion kipral vann akra, marinade, boulbt
-Piman Bouk ki pral vann bon ti manje lakay
-HAN Haitian Artists Network.

MEN PROGRAM NAN:
II Tapan- Aktivite yo drape
-Dione Lamothe akonpaye sou saksofbn pral -








SPRTS


Mercredi 29 AoAt 2001
HMti en Marche Vol. XV No 30
L'ambassadeur Biabu impez rdsidera 5 Santo Donnago.

Carnpagne racist centre les Haitiens
Les immigrants hairiens de Guadeloupe out d6pos6 ofli-
ciellement une planted par der ant le parquet de Pointed
Pitre contre la Chaine de Tdlelision privee Canal 10 et
son prisenInteur vedene (ho Simon, pour incitation 5 la
hanne et & la a solence racial.
Ill. lbo Simon est member au Consed Regional de la
Guadeloupe. 11 diffuse chague jour de 13 & 14 heures,
pendant son mission, des messages d'mcitanon a la
haine raciale contre les Flastiens, les donumcams et
autres, en appelant la population guadeloupeenue 5 les
chasser de la Guadeloupe. Plusieurs organization de la
socidae cia lle guadeloupienne s'appr6tent A mamfester
devant les locaux du Parquet de Pointe-a-Pitre le 5 Sep-
tembre prochain, jour de I'audience, en souuen a la
plainte port6e par les communaut6s vis6es.
Prochaine mission du FMI en Haiti
Une mission du Fonds Mon6taire International sbjournera
en Haiti du 2 au 20 september prochain.
Deux objectifs de cette mission: d'une part 6valuer l'ap-
plication du Programme de Relais n6goci6 en novembre
2000 avec les autorit6s haftiennes et de l'autre valuer les
rdajustements faits A ce Programme lors de la visited en
Haiti de la dernibre mission du FMI Ma fin du mois de
mal dernier.

Un nouveau directeur pour le FAES
11 a 6t6 install la semaine dernibre. Son nom: Harry
Adam, Directeur G6n6ral du Fonds d'Assistance Econo-
mique et Social (FAES). I.e Ministre des finances, Mr
Faubert Gustave, a d6clar6 au cours de la cir6monie
installation souhaiter le retour de l'aide international
afin de corriger lq deficit budg6taire.

Exposition d'oeuvres d'enfants is la
MaiSon du tourism ...
I.4 Ministbre des Affaires Sociales par l'intermidiaire de
l'ONART Office National del'Artisanat- aexpos6 du
23 au 25 aost dernier les oeuvres artistiques de plusieurs
containers d' infants haltiens. Ces infants avaient 6t6 requs
aupr6alable au Palais National par Le Pr6sident et Mme
Jean-Bertrand Aristide.


Les Peuples autochtones revendiquent ...


Attention! Nous vous attendons ...
Good credit, Bad credit ?
Laissez cela c'est notre affaire. Nous nous en occupons pour vous.
Venez choisir VOTRE voiture. Et nous nous occupons de tout le reste. Vous 8tes assure de sortir au volant de VOTRE BAGNOLE ...

Des occasions exceptionnelles !!! Eq
Good credit, Bad credit -

EAST WRISE BLVD. (984E52715522


Page 20


match qui s est soldd par le score e 2 uts en aveur
du Violette.
12 Lundi 27, ils am 6t6 requs au Palais National
par le Pr6sident de la R6publique Jean-Bertrand Aristide.
Toujours lundi, ce sera la soir6e des Titans au
Ritz Kinam II en l'honneur de Dudley Dorival, Nadine
Faustin, des selectionn6s de football de 1974 et de la d6-
Idgation ayant reprisenri HMti aux IV6mes Jeux dela fran-
cophonie & Ottawa Hull. Dudley Dorival, Nadine Faustin
et leurs proches ont laissi Port-au-Prince le mardi 28 aofit,
tour en saluant I'initiative des dirigeants spostifs bairiens.


_~


Dudley Dorival ( M6daille dOr anx 46mes Jeux
de la Francophonie, Midaille de Bronze au Championnal
du Monde) et Nadine Faustin ( Mddaille de Bronze aux 4
Ame Jeux dela Francophonie) sont arrives APort-au-Prince
le samedi 25 aoat b initiative de la Secr6tairerie d'6tat
des sports. Ils ont 6t6 accueillis an salan diplomatique de
I'adroport par le Secr6taire d'4tat Herman Nau et par les
ditigeants de la Fdddration HMtienne d' Athl6tisme Ama-
teur.
Dimanche 26 aoat.ils ont 6t6 prfsentds au grand
public au cours d'nn match de gala Violette / Racing ,


m'entretenir avec lui en trois langues. Jelui ai parl6 en
Espagnol, en Anglais et aussi en H6breu. Il ne parle pas
sculement 1' H6breu trbs bien, mais plus encore, il connait
beaucoup sur Israel pour y avoir sbjourn6 pendant trois
ans. <<
Abordant la perspective de nouveau champs de coop6ra-
tion avec Haiti, M. Impez a pr6cis6 que de nouveau
projects de coop6rationne sont pas encore identified. Tou-
tefois, a-t-il poursuivi, le programme d'aide aux 6tudiants
haltiens dans le domain de agriculture va Stre ren-
forc6.


r6affirm6 rdeemment leur volont6 de r6pondre aux aspira-
tions des communaut6s indiennes. .
Iss presidents dela Communaut6 andine (Bolivie,
Colombie, Equateur, Pdrou et Venezuela) se sont engages A
"promouvoir la pleine participation des peoples indigenes
et des minorities ethniques" dans la D6claration de Machu
Pichu, signed fin juillet lors de l'entr6e en function du
president p6ruvien Alejandro Toledo.
Ils ont souligni quel'objectif 6tait "d'assurer aux
populations indigenes le plein exercise de leurs droits
conform6ment au principle de non discrimination" et de
promouvoir 1' elaboration et l' adoption par tous les pays de
la region d'une Dclaration ambricaine sur les droits des
peoples indigenes. (AFP)


(suite de la page 17)
Bolivie, par leur participation croissante Ala vie social et
politique.
La mobilization des indiens d'Equateur a ainsi 6t6
d6terminante dans la chute du president Jamil Mahuad en
janvier 2000. Ces dix dernibres ann6es, leur parti, le
movement Pachakutik, a r6ussi & obtenir une forte
representation au niveau d6partemental et municipal, mais
aussi national. -
En Bolivie, plusieurs dirigeants syndicaux et
politiques autdchtones, tels Evo Morales et Felipe Quispe,
jouent un r81e de premier plan dans les conflicts agraires
mettant fr6quemment en difficulty les autorit6s.
Plusieurs gouvernements latino-amdricains out


*
Bel accuell pour Dudley DorIval

et Nadine Faustin en HaItI
d b A I f


En Br e f
(suite de la page 18)
Presentation de letters de criance
Is novel ambassador d'Israel en HMti M. Eliahu
Lopez a pr6sent6 ses letters de cr6ance au Pr6sident Aris-
tidele jeudi 23 Aott 2001. Le novel ambassadeur hl'is-
sue de la c6r6monie s' est address aux journalists en ces
terms:
<<7 6tais tras content A cat6 du Pr6sident Aristide, de




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs