Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00062
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: May 23, 2001
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00062
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text

MAY 3 0 2001













Hati en Marche edition du 23 au 29 Mai 2001 Vol. XV No. 16

Haiti: des pluies font plus de 20 morts
d6bris. On attend encore une estimation
PORT-AU-PRINCE, 17
......chiffr6e des dommages subis, souligne
Mai Le bilan official des pluies >r. ? .m .
torrentielles qui se sont abattues p"c
Reuters..
sur HIati 6tait jeudi de 21 morts, 1- aslsqatesd
bilan provisoire 6tant donn6 que 4-~ ~1_,, .- .. $~%sip ~~~~bI~s~sa Deshermithe (P6tion-Ville), dix sept
dimanche il pleuvait encore &Port- iP IBBalB A I maisons sont d6truites. A P6guy Ville,
au-Prince. 'Cn-Ra~~ ~;,p L~~ii(sB%-~ii1 -'"$ douze maisons sont sinistr6es, deux
On compete des dizaines -~p sj"%e~;i~Pli~ ~ ~L~B personnes sont mortes et quatre
de blesses. "Les gens sont morts ,~~( l ~ s i personnel emport6es par les eaux sont
parce que leurs maisons se sont aFa..~i~~liir"-3i~ gravement blesses, selon le Bureau
effondlr6es sur eux ou qu'ils se sont h",Kif,~rOE~:- IIIBa LLla de la Protection Civile.
noy6s" a d6clar6 Areta Jean- G~a""iurs~8ir-f9i 8 ~ ~ -94ia"i si8i~La zone de Jacquet (Frres)
Baptiste, un porte-parole du ~ F I% $ l ~ a~;t ~ ~9`ii.~n'a pas 6t6 6paign6e. Deux personnel
Bureau pour la Protection Civile. . sont mortes. A la rue St6nio Vincent,
Selon le Dr Yolaine les8&~%rggeP~~iiui autorit6s out compt6 un mort et
Sur6na, directrice de cet office, au f~d~W 'Pieiriaees kisa en$W 4S% deux blesses, tandis qu' Jalousie et
moins 101 maisons ont 6t6 C~~l-~~iilEI~~sPEsI~ Morne Calvaire,toujours aux environs
d6truites. ::Bde P6tion-Ville, un mort est d6nombr6.
Au moins douze morts Dans une interview accorded
out 6t6 relev6s dans les bidonvilles a HPN, la Directrice du Bureau de la
situ6s dans les hauteurs de ..a Protection Civile, Dr Yoline Sur6na,
R ~P6tionville, un faubourg de la i'ii[e~ ~ arilIaI a assure que la Police Nationale est
capital, victims d'inondations on ~,~ __i- ~ .~~IO 8 .. .J-* -- alert6e et que les residents des
d'6boulements. ~Des constructions 41evies au mdpris de tout concept d'urbanisme (sur le parcours nature qateshrsuesn pe6
En d'autres parties du des eaux, au milies des for rents, anarchie, ddhoisement et visionn etc) constituent la &veacer ces lieux sons la protection de
pays, les r6coltes sont ruin6es, les principal menace pour les vies humaines en cas de pluies torientielles comme celles qui la police pour 6viter le pillage des
routes coupes ou envahies de s'abattent ce mois-ci surle pays, et la capital en particulier photo Yonel Louis/HenM masons.


LA CRISE: "La Terre ne peut pas

Aristide change de cap ... IItoldrer deux soleils!"'
Ma* le *rb erseete DISCJOURS DU 18 M/AI DU
Marsle robeme est enlerPRDT. ARISTIDE ps

NOUVELLE ECHE~ANCE ': 2 JUIN g,, --.. f "~t
ANALYSE AU CO STA RIC A D6mocratie). Pas plus que
PORT-AU-PRINCE, 19 Mai Machine de 16gislatives anticip6es dans 2 ans, comme le "
arriere toute. Nouveau d6veloppement dans la crise gouvernement lui-meme l'avait propose en mars MIAMI, 16 Mai
politique. le president Jean-Bertrand Aristide denier devant le Conseil permanent de l'OEA I -Les efforts des Hatiens-
Am6ricains out encore une
ill ri si 81I~ll
gas fois port des fruits avec
l'61ection d'un des leurs,
aBM C wm.i n ,, wP -ia~~i-~~~j(g~g~&lj p Josaphat C61estin, dit "Joe"
- u.. --- -C61estin, 44 ans, au poste de
-r'-i i -.*ci-t~ Maire' de North Miami, la
4e plus grande ville de
3~Ir?rJ~Miami Dade County.
-.. En meme temps, a
les Hatiens-Am6ricains
p. rIu-'arrachent aussi la majority
C"-au Conseil Municipal de s.,
A .. ~North Miami. Le Makec Joe Clsi

Ir i rZe remport6 53% du vote au IIAITI EN M/ARCHE
T -second tour qui s'est Port-au-Prince
d6roul le mardi 15 mai 1 00 Avenue Lamartinibre / BoisVerna
pour devenir le Maire des T61 / Fax 245-1910
60.000 residents de North Miami
Parade du 18 Mal 2001 P>Aracahale, la ville de la creation du Drapeau Ha'itlen Mai 7 .W 4hSre
La course 61ecto- Miami, Florida 33150
il y a 198 ans photo Harti en Marche
change son fusil d'6paule. Plus question de reprise dans un message de son ministre des Affaires r ale n' a pas port sur T61: (305) 754-0705 on 754-7543
des 61ections du 21 mai 2000, comme le chef du 6trangres, Joseph Philippe Antonio. I'appartenance politique ou New York (914) 358-7559
pouvoir Lavalas semblait jusqu' ici s' y r6soudre ou Pourquoi un volte-face aussi soudain ? partisane, car Josaphat Boston (508) 941-6897
s'y 8tre r6sign6. Le gouvernement n'accepte plus Qu'a-t-il bien pu se passer ? C61estin est r6publicain, Montrial (514) 337-1286
que d'organiser un second tour pour les 8 sieges On ne sait trop ... alors que la communaut6 FAX (305) 513-5688 on 756-0979
s6natoriaux contests ~par une commission Toujours est-il que ce coup de theatre hatiano-am6ticaine dans sa E-mail: enmarche@haitiworld.com
d'observation 61ectorale de l'Organisation des Etats survient au lendemain mme de la visit d'une majority vote d6mocrate. URL: www.haitienmarche .com
Am6ricains pour cause d'irr6gularit6s dans le calcul mission d' exploration de l'OEA, du 10 au 13 mai, C61estin a d6fait
du pourcentage de votes, et c'est tout Plus question venue sonder une nouvelle fois les diff6tentes son adversaire, un afro- Library of Congress # ISSN 1064-39
Sde rejouer les 16gislatives du 21 mai (s6nateurs et parties en cause ... am6iricain nomm6 Arthur Miami, New York, Montr6~al, Boston,
d6put6s) en novembre prochain, comme l'a propose De plus, la mme semaine est publi6e une "~Duke" Sorey, lui-minme un Washington, Chicago: $ 1.00
le CLED (Centre pour la Libre-Entreprise et la (voir Volte-face / 4) (voir Elections / 2) Port-au-Prince: 10 gourdes






Page2 E Pls .. EnBre,..Mercredi 23 Mai 2001
Page2 E Plu .. En ref...Hati en MarcheVol. XV No.16

"La Terre ne peut tolrer deux soleils!"' Clibration du
Un Ha'itien-Americain lu "Latere ""ati :::.sailre du'uDr soeau mocl'Atiue aot ies pouvons te
*a r *e *o t i m tous des rayons de paix", a d6clar6 le pr6sidentAristide dans son message
M aIr de or h M i m s 'occasion de la Fte du Drapeau le 18 mai 6coul6 ...
(E~etios ..suted laireirpage esayat d ganerun ieg de"A mes chers compatriotes de l'opposition, j'adresse des voeux de paix" a ajout6 M.
(Eletios .. sute e l preibr pae) ssaynt e ggnerun ibg deAristide, non sans lancer aussi un autre trait l'adresse de ces derniers : "N'ayez
d6mocrate. parlementaire local. ,
Autre Hatien-Am6rieain 61u Aprs son 61ection, le nouveau pas peur du suffrage universal."
,,La crise actuelle a des consequences directed sur la sant6 de la population, a
mardi, Jacques Despinosse, un vieux maire a lanc6 un appel l'"unit6." 6galement soulign6 le chef de l'Etat qui, au bout de ses 100 premiiers jours au palis
prouotioner danse la~P~~ pr6sidentiel, n'a pu r6aliser grand chose cause de la crise politique qui bloque le
pays depuis trols ans.
ponsltqu aomricaine La <;6r6monie de commemoration de la rete du drapeau a d6but6 par une messe de
hateneehim. --*1. (~~~~~i'~ Te Deum a l'Eglise St Pierre de l'Arcahaie.
haltennede iams --Le cure, Pre Dorsainville, a salu6 le courage du chef de l'Etat, "I'homme le plus
Despinosse fort sur le terrain depuis 1991", mais pas sans lui rappeler qu'il 6tait plus que temps
devient le second .de s'asseoir autour de la table des n6gociations avec l'opposition, car le pays ne
Hatien-Am6ricamn a peut plus attendre, la population est bout. II n'y aura pas de perdant s'il y a des
singer au Conseil
Municpal e Noth .n6gociations, mais qu'un seul gagnant: Hati.
Miami. Il rejoint Le Snateur Yvon Feuill
Osman D6sir, d6j pr~f Jac Le S6nateur du Sud a d6clar6 que le president n'a pas l'autorit6 de n6gocier le vote
de5membredeccosei de la population. S'il y a eu des erreurs dans la m6thode de calcul des r6sultats des
dee 5 membres 61ections du 21 mai, on peut toujours corriger ces erreurs. Mais il ne peut tre
M Avr e etn lei estion de refaire les 61ections du 21 mai. Le president n'a pas ce droit. Ce serait
briser toute confiance du people hatien dans la d6mocratie.
deux sieges au De son c8t6, le ministry des Affaires 6trangres Joseph Philippe Antonio declare
Conseil Muenicial, qu'il n'y apas de contradiction entre ses.d6clarations devant l'OEA en mars denier
leais Haitiens-Am6 oi il soulevait la possibility d'61ections anticip6es en novembre 2002, et celles
aujord'hi ler6cement faites par le Pr6sidentAristide.
a uovrnemueint de l Jacques Despinosse lu Conseiller Municipal Ce denier s'en tient maintenant la position qu'il faut respecter le vote populaire.
ville de North Miami. "North Miami a 61u le candidate < a dit mercredi M.Aristide des 61us
II faut rappeler que ce n'est que la ville considere comme le plus locaux, c'est-a-dire plusieurs centaines de membres de conseils de section
pas un coup d'essai. qualifi6 pour le job; et communale (CASEC) et d'assembl6es de la section communale (ASEC) venus des
Les Hatiens- j'ai toujours dit que neuf d6partements g6ographiques du pays.
Am6ricains 61isaient que le mettrai nies
un des leurs il y a efforts au service de la Convergence dinonce l'intransigeance d'Aristide ...
coniunatb out Faisant allusion la rencontre du Pr6sident de la R6publique avec les membres des
Cuel leMn auentire" a-t-il d6clai6. CASEC et ASEC au Palais National, le mercredi 9 mai denied; Evans Paul, membre
"El Portal", une autre B:e~Philippe de I'opposition (Convergence) opine : < locality du comt6 de Brutus, Repr6sentant l'intransigeance de M. Aristide et de son parti Lavalas. Elles prouvent qu'ils n'ont
Hatiano-Am6ricain jamais eu la volont6 de n6gocier>>.
MeriamiE Dae'ann6e Tallahassee capitale Au course de cette rencontre, qui s'est d6toul6e au Palais National, le president a dit
dernire c'taitde la Floride), salue la aussi: < l'61~ection de l'avocat avictoire de son personnel n'ose changer ce que la masse populaire a d6cid6 avec son bulletin de
Philippe Brutus cong6nre comme, gy, vote>>.
(d6mocrate) a la " Chnambre e acrd~~-com plnadt.prl Les digats des averses ...
North Mia- Le Reprsentant Phllppe Brutus "Il y a 10 on Une vingtaine de morts et des d6gats mat6rels important: tel est le bilan de trois
mi apenantlogtems g l chssejours de pluses qui se sont abattues sur le pays.'
mi apenantlontems 66 l chsse15 ans, dit Brutus, nous n'aurions pu
Les victims ont p6ri, suite l'effondrement de leurs maisons emport6es par les
gard6e de retrait6s de race blanche. Mais arriver jusque 1, nous 6tions occup6s & ax e urir ouarsdn eshuer ePtovle abu el
selon le derniier recensement r6alis6 en lutter contre un dictateur, contre les eu.Lsqatespplie aslshuer ePtovle abu el
capitalal, sont.Ia zone la plus touch6e avec 12 morts.
I'arnn6e 2000, la population blanche de militaires, contre la misere ou le Sida."
cett muiciali adimnud'u ties e Por Loni Hemanin, Dans les provinces, de nombreux d6gats sont 6galement enregistr6s: 3 cadavres
ne represented plus que 35%, alors que la directrice executive du Haitian American Loae e iansd asn nie a anir ome e lnain
ravages et des ttes de b6tail emport6es par les eaux. Dans le Nord, I'Artibonite et
population afro-am6ricaine don't les Foundation, "nous avons parcouru un long .
le Nord-Ouest une cinquantaine de fanulles sont sans abri Plaisance. La section
Haltiens Am6ricains a plus que double. chemin : d Iimmigrants et boat-people pour
On~ ~ ~ .'sieajudhi5% eei fiil ~s..CetueFet communale la plus touch6e est Bassin. A Ennery 7 maisons ont 6t6 d6truites et 18
autres gravement endommag6es. Un peu partout, il y a eu des 6boulements: route du
Joe C61estin, un contracteur en pour la communaut6 d'avoir des Haitiens-
,, Canap6 Vert (Port-au-Prince), Carrefour; bloc Martissant, Carrefour Feuilles.
construction, a 6migr6 aux Etats-Unis en Am6ricains en charge."
1979 I1avat batu euxfoi enLa Protection Civile invite les habitants des zones risque rester en 6tat d'alerte.

La Direction Gndrale des Inspts ,(DGI) announce des
DOSSIER ASSASSINAT JEAN DOMINIQUE sanctions contre les entreprises qui tardent trop se
mettre en rgle avec le f"isc ...
M Ise au p o m t e M ise au o in d ed'appeler ces gens une derniibre fois. Mais dans le cas de non r6ponse, la procedure
ROnald( "C ffre de r6cup6ration force va commenced 175 millions de gourdes, c'est la some que
R on a d C a av redoivent ces entreprises, pour la plupart des miaisons de transfert, restaurant,
.. maisons funraires etc... (elles seraient au nombre de 228 entreprises).
KOMITE TET ANSANM L'Association Inter-AmdricanIie
Port-au-Prince, 1e 18mai2001 de Presse et Reporters sans F;rontires Interdiction de circuler avec des voitures
NOTE DE PRESSE v6hiculent depuis quelques semaines des RUX Vitres teinties .
flashs, accusant tels ou tels individus de la "*i nsr s us aal orlviursd oie iiiqecle yutui
D6clratin deRonad Caillesoci6t6 de complicity ou mme de partici- Ctemsr s us aal orlsviue ePlcaniqecle yn n
sur1' enqute autour de l'assassinat de Jean paindrce adrir nut nplaque Service de l'Etat, a fait savoir le nouveau chief. de la P>olice, M. Jean Nesly
L. Dominique. paindrce a dnir nut nLucieni.
course est celle de la femmne du d6funt
Depuis plus d'un an, une enqute Michle Montas, publi6e sous forme de La semaine dernire, le S6nat de la R6publique a ratifi6 le choix de celui-ci comme
est en course autour de l'assassinat du PDG letedn nqoiinNwyrasHiinouveau Directeur G6ndral de la Police niationale d'Hati (PNH). La s6anice de
de Radio Hati Inter, Jean L. Dominique Progres, Vol 19 # 8, 9 au 15 mai 2001. ratification a eu lieu le mercredi 16 mai par 17 voix Pour et Une abstention.
et de son gardieni Jeani-Claude Louissaint, Le no de Ronald Cadavre, unie fois de Au c:ours de la stance, le ph6nomine de l'ins6curit6 a domino les d6bats.
survenu le 3 avril de l'ann6e 2000. Tout puyetmnin6.L'implication des policies dans de nombreux cas d'enilvements et d'actes de
au long de cette investigation, le nom de Pour la v6rit6 et I'histoire, nousbadtseat cm nteprlssaeusu21aiSntonrlsplces
Ronald Camille dit (Cadavre) et d'autres tenions h faire les mises au point suivantes: coupables de corruption, assurer une meilleure gestion du matdrel de la PNH, tels
individus ont 6t6 mentionn6s commne des 1) L' Historique du nom ( Ronald ont 6t6 les demands formelles adress6es par les s6nateurs au chef de la police.
pr6tendus suspects par la Presse Nationale Cadavre ). Dans les ann6es 80, au Hiaxasssd 'M
et Internationale. plus fort de la lutte contre le dictateur
Des enqutes apparemment out JenCad uair ejueLa reunion de la 37 me Commission desAmriques de I'Organisation Mondiale du
6t6 menes sur le plan international et les oadCmle sudsmse Tourisme s'est tenue le 14 et le 15 mai Oaxaca, ville culturcile du Mexique.
r6sultats out 6t6divulgu6s avant mme que populaires, avait jug6 bon de joindre A cette reunion, 37 dirctieurs g6n6raux et mninistres duTourisme de la region
le juge d'instruction d' Hati, Matre Claudy le ag e ocsrvlton irs Amdrique ont pris part. Mme Martine Deverson, ministry duTounrise en Hati,
Giassant, ait eu le temps de prononcer son(viRoldCdar"/) s'est entretenue avec le secrtaire g6nral de I'Organisation Monldiale du Tourisme.
rapport. (voir En Bref I 18)







Mercrei e arMhe V lXV No. 16 HAITI-POLITIQUE es


Aristide met fin Le aie ottplus de 20morts p.1 OMAR
/ e Diaspora: Un Haltien-Am6ricain 61u maire

aux neg ociations ... selon de Nsothp eim onald Cdve
Port-au-Prince, le *Deronceray a indiqu6 que des LA CRISE
17 mai (HPN) Jean O p ot o n armes out 6t6 distribu6es dans Message du Pr6sident le 18 mai p.8
Bertrand Aristide a mis fin des mairies de plusieurs villes Aristide met fin aux n6gociations, selon l'opposition p.3
aux n6gociations avec l'opposition, a estim6, jeudi, le de province et les << chimbres >> out 6t6 exhorts la Convergence: Aide-m6moire remis la mission
professeur Hubert Deronceray dirigeant du MDN membre guerre total contre l'opposition. d'exploration de 1'OEA p.15
de la Convergence D6mocratique. De son ct6, le Num6ro Un de l'Espace de ANALYSE
Selon M. Deronceray, Jean Bertrand Aristide a concertation, Serge Gilles, invite la Communaut6 Aristide change de cap ...
rejet6 la Convergence D6mocratique et les parties Internationale, le people hai'tien et la press pren- Mais le probleme reste entier
politiques, la Soci6t6 Civile, I'OEA, les Chefs d'Etat du dre note des dernieres declarations du Chef de I'tat, Nouvelle 6ch6ance : 2 juin au Costa-Rica p.1
continent, le Troisiame sommet des am6riques et I' Union Jean Bertrand Aristide. Ce derniier a opt6 pour que
Europ6enne qui n'ont pas cess6 d'exiger un accord les 61us des 61ections du 21 mai accomplissent SOCame se "itePL one&S cp1
politique entire le pouvoirLavalas de facto et l'opposition int6gralement leur mandate. Monsieur Gilles a d6nonc6 L'Esclavage d6clar6 crime contre l'Humanit6 p.14
pour une sortie de crise. I'homme fort de Lafanmi Lavalas, qui, selon lui, veut
Mercredi, le president Jean Bertrand Aristide a a tout prix installer dans le pays un regime totalitaire. MIGRAT~ION
plaid pour le respect du vote populaire. Personne ne doit Evans Paul a affirm que ces declarations Les autorit6s am6ricaines durcissent le ton p.3
modifier le vote de la population, avait-il notamment prouvaient une fois de plus que Monsieur Aristide CONFERENCE PMA
d6clar6. n'avait aucune volout6 r6elle de n6gocier avec Des engagements contre la pauvret6 ... sans measures
<< Jean Bertrand Aristide a hauss6 le ton en I'Opposition. Dans ces conditions, il s'est interrog6 concrtes et imm6diates p.7
affirmant son irrevocable determination ne pas n6gocier sur le bien-fond6 de l'accord en huit points sonmis
les r6sultats invents par son Conseil Electoral Provisoire par le Chef de I'Ex6cutif l' ancien Num6ro Un ARTS ET LETTRES
et rejet6s par 95% de la population hatienne>>, 6crit le Am6ricain Bill Clinton et de la prestation du Ministre UCansd' cm ur dla S1age oeuvr de i a 1
MDN. Antonio Joseph a l'OEA, le 14 mars dernier Mission et objectifs du Thetre National d'Haiti p.16
Dans une note de press, le parti de M. .(voir Convergence / 7) "La Chambre du fils", palme d'Or & Cannes p.14
Isabelle Huppert : Prix d'interpr6tation feminine

IIAITI-MI'GRATION Cansp1

Les autorites migratoires americamnes durcissent le ton
Port-au-Prince, mercredi 16 mai 2001 (HPN) responsible du << Bureau pour I'Application de la Loi de la ce fl6au. Ainsi, un bureau a 6t6 plac6 en R6publique
Au course d'un d6bat organism sur le r6seau de t616vision Garde C8tibre des Etats-Unis >>, AWashington D.C. Ces Dominicaine pour coordonner la lutte contre les
des Ambassades Am6ricaines (WORLDNET) autour du voyageurs clandestins percent souvent leur vie au passage contrebandiers. II a cit6 un cas oh des contrebandiers chinois
sujet << La contrebande d'immigrants ill6gaux >>, des du trbs dangereux Canal de la Mona. touchaient des milliers de dollars pour faire venir un seul
responsables am6ricains sont inter venus sur le dossier des Le bureau pour l' Application de la Loi de la Garde des leurs aux USA.
boat-people hatiens et dominicalins qui risquent leur vie C8tiere des Etats-Unis est charge de d6velopper la politique Les intervenants haltiens, Wilfrid Joseph,
en mer a la recherche de la <>. gouvernementale relative aux ill6gaux. Selon le rapport coordonnateur du Centre d'Information sur les Migrations
Ces clandestins, qui sont le plus souvent des offici'eldes garde-c6te~s, fe nombjre d'hati'ens intercepts en Hatiennes (CIMH), Carol Joseph, Directeur de l'Ofice
paysans qui vendent tous leurs biens pour se rendre aux pleine mer en 1992 s'61evait 40.000. Pour 1994, ce chifre National de la Migration (ONM) et HugoAllen, sp6cialiste
USA, sont entass6s dans des embarcations de fortune est pass 60.000. Prbs de 40.000 boat-people hatiens et des questions d' immigration, ont parl6 de la lourdeur et de
d6pourvues de toute s6curit6. Ces malheureux courent le dominicains sont intercepts en moyenne par an. De 1980 la lenteur des demarches pour obtenir un visa. Ces vaines
risque de ne jamais arriver A destination, car ils ont souvent I'an 2000, environ 300.000 out 6te refoul6s. tentatives, qui, dans la majeure parties des cas, n'aboutissent
faire face aux garde-c8tes am6ricains, qui les refoulent Pour sa part, le Directeur du Bureau Sous-R6gional jamais, n'encouragent-elles pas les batiens A se jeter dans
imm6diatement. Chaque ann6e, des milliers de du Service d'Immigration et de Naturalisation (SIN-INS), la clandestinit6 ? Ils n' ont pas manqu6 d'insister sur la ques-
domzinicains et de hatiens prennent le largepour se rendre M. Bartolome Rodriguez, a fait remarquer qu'il 6tait tion sensible du traitement particulier r6serv6 aux immi-
A Porto-Rico. Selon le Lieutenant-Capitaine Jos6 Nieves, n6cessaire pour les autorit6s des diff6rents pays concerns grants cubains. Ces derniers sont toujours les bienvenus
par ce probleme, de conjuguer leus efforts pour combattre (voir Immigration / 7)




5,, J II ala







.. Disponibilit6s et D6p6ts g Court Terme 2~,684,758,355 1,843,835,042 1,344,449,355
25 be 30Bons du Tr6sor US / Bons BRH 623,624,742 1,081,138,678 983,492,650
F Titles de Participation 169,950,980 160,678,988 119,740,742
PortefauiHe de Crddit (Nel) 1,910,337,008 1,893,925,732 1,678,376,110
mneeuxc vrous ri mmobilisations (Net) 275,~882,133 23,333,443 158,648,783
D6biteurs per Acceptation 36,919,861 123,941,899 102,578,772
Autres Actis 165,358,272 174,119,605 110,527,912
Rgseu Mtrrodiain ITOTAL ACTIFS G 5,866,831,351 5,500,973,387 4,497,814,304
Canap6-Vet Mgr Guilloux (Uniransfe)
Croix-des-Bossales P6tion-Ville (Rue Darguin)
Croix Damien Place Geffrard I Dpats a vue 1,117,531,712 1,072,440,697 953,833,672
Delmas 16 / St Martin Place Geifrard II Dip6ts d'Epargne 2,245,284,325 2,044,159,458 1,696,803,077
Delmas 32 Portal L60gane D6p6ts gTerme 1.865,527,066 1,695,429,668 1,3714,628,493
F~Bes ~ ue Cpobs Total D6p6ts 5,228,343,103 4,812,029,823 4,025,265,242
Makrtissant *V Obligations 211,823,171 193,884,460 132,688,151
Autres Passifs 73,436,326 86411,224 38,184r,640
Engagements par Acceptation 36,919,861 123,941,899 102,578,T/1
f-s lii_-Cia BletbtTotal Passifs 5,550,522,461 5,216,067,406 4,298,71 6,804
CapHaition I (Rol Henry) Ave. Martin L. King (Rue Nazon) Capital-R6servea-Profits Accumules 316,308,890 293,905,981 199,097,500
Cap-Hallien 11 (Veraties) Delmas 71 TTLPSI8E
Caes Caar* AVOIR DES ACTIONNAIRES G 5,866,831,351 5,509,973,387 4,497,814,3034
Limtb6 *Hinche
Por-dPaix Nous certitions que les montants ci-dessus sont sincres et conformes nos Livres.
Saint-Marc

"llsns ocre esem le"Jean Millet Franck Helmcke
FA O SI Ue D e be V e-r6sident S~Mor, Audteur VicPietExatfSn






Mercredi 23 Mai 2001
Page 4 UNE ANALY SE Hati en Marche Vol. XV No.16
* Le pouvoir
(Volte-face ... suite A r s u e c ag e c p .t:as sebl pqu
de la premlre page) A itd h n ed a
autre proposition de sortie de crise sous le titre : Position affaires en Hati, qu'elle f61icite ... pour son courage dans Mercredi 16 mai, le president Aristide regoit au
commune des Associations Patronales sur la situation la prise d'une position ferme sur le besoin d'une solution Palais National plusieurs centaines des 61us locaux en
politique (voir notre pr6c6dente edition en page 3). urgente a l'impasse politique actuelle. question (ASECS, CASECS et DV ou d616gu6s de ville) et
Que dit cette nouvelle ,, 6lre su e apads
propsitin ?Signe d la uasitotlit6- --- M -- segments :" Personne n'a le droit
des associations patronales connues, elle i' d'annuler le vote du people. "
a pour particularity qu'elle va plus loin Le vendredi 18 mai, au course
que tous les projects de resolution de la du message de circonstance prononc6
crise avanc6s jusqu'ici, du moins dans a occasion de la Fte du Drapeau, le
la soci6t civil. En effet, contrairement ~ '~ gi. ;~~~ :chef de l'Etat pr6cisera davantage
la proposition du CLED (d6jh fort LaB encore sa pens6e. La terre ne peut
critiqu6e a l'origine par les partisans de LrP'" `e tol6rer deux soleils ... La terre d' Hati
Lavalas), celle du patronat appelle non ne peut tol6rer qu'un seul soleil
seulement de nouvelles 61ections d6mocratique don't nous pouvons tous
16gislatives (d6put6s et s6nateurs) mais 8tre des rayons de Paix. Et
aussi elle "estime 6galement r~EEN i~Id'ajouter :" N'ayez pas peur du
indispensable la reprise complete des '..suffrage universal. "
61ections municipales et locales ", c'est- L' opposition anti-Lavalas
-dire les assemblies terrtoriales ou la ; 'C saute sur l'occasion pour conclure que
base mme de la population, I'arribre- c'est la preuve que Aristide n'avait
pays, le pays en dehors. Entre nous, jamais voulu n6gocier. En tte, les
quel rapport a jamais entretenu le big porte-parole del1'OPL(Organisation du
business en Hati avec cette parties de la 'o~~~~ ~i people en lutte opposition) G6rard
population Le Prsident Aristlde depose une gerbe de fleurs g P'Aicahale en mimoise de Pierre-Charles et Paul Denis.
Ds le lendemain, Catherine Flon qul a cousu le premier Drapeau Haitlen le 18 Mlal 1803 photo Haiti en Marche Cependant le jour de la
l'Ambassade des Etats-Unis r6pond qu'elle accueille "~ Personne n'a le droit d'annuler le vote r6union avec leS 61us locaux au Palais National, le minister
favorablement la proposition de la communaut6 des dU peuple n . de l'Int6rieulr et des Collectivit6s terrtoriales, Henry Claude
M6nard, mettait d6jh une sourdine au discours
(voir Volte-face / 5)

Miss Cassandra Marie Pierre on her graduation from (I-7
CORNEL UNIVERSITY on Sunday, May 27th 2001. [ (ff .f~
Miss Pierre is the daughter of Dr Marie-Claire Paul and Dr Pierre-Michel Pierre and BARBER / BE/AUTYd fSAtLO C`hldrenl
the grand daughter of Jean-Emile and the late Marie Brunette Paul. Miss Pierre majored in english at Wel:omte !
C ONL adhsbeno heDa'sls ortelst5smetr.Latsmeleted rtd ---------------------
CORELLandhabeeonte Dans lstfrth lst 5seestrsLas sumessh cop a:* O" DESIGN E~R CUTI
researdsi project: ini the rain forests of the Dominican R~epubhic and` was invited this spring by the Firsrt time customer only. Reg. 12.so
Dominican government to attend the inauguration of a new research lab devoted to projects similar to -rrr iB)aDr CONDITION IN G
the ories Miss Pierre conducted. Her research has also been published in EMANAflIONS. I FI E"T T;REA TMENT,
Miss Pierre, a graduate of Holy Trinity High School and the Long Island School for the Gifted (LISG) .:. wit,, ___lwh this cougo
was a member of the National Honor Society and the National Merit Scholarship Winner. f F x L-~ ~) 7
What is ~the next step for Miss Pierre? She has been accepted to United States Uniinformed Health .eaWo uin 3O 5-9 0 0 7
Services School of Medicine and the State University of Newyork at Syracuse School Of Medicine. EdctrDeinr1455 W. Dixie Hwy. Ste. N & O
All of their family and friends wish her success and a great summer SyitSne17 .Mai L 36
Jean Emile Paul.




T&-CEoEKS

Cramiques &~ Marbre


Trbs Grande Salle d'Exposition

Monocotura\ D6pot et Salle d'Inventaire Monocotura
18 x 18 & 16 x 16 13.5 x 13.5
Cramiques Accessoires / C6ramiques/ Marbre pour Salle de bain C6ramiques
Espagnols et espagnoles'
Italienne Diffrents Styles et
Grand Choix votre Couleurs
disposition
.87 pied carr .75 pieds carr6s

Nous exportons vers Haiti


Meilleurs prix de la place rti

UBDBZ done voir par uous-mm me~l C6ramiques grises
( Maximum 8 Sacs)
avee: tout achat minimum
3306 N.W. 79eme Ruenue, Miami, Florida de 200 pieds carrs
Tel: (505) 592-2558 Apportez ce coupon

F a x:=3 5 -47 7 -2 67 5







Mercrei e arMhe o .XV No. 16 DE L 'ACTUALITE es


... mnais le problme reste entier

sie l page 4) NOUVELLE E CHANCE : 2JIAUCSAR Adeur..D'abord
pr6sidentiel: Lavalas a toujours l'intention de poursuivre declaration de guerre au movement Lavalas, peut 8tre peru les faiblesses strat6giques du leadership Lavalas. En un mot,
le dialogue. Les diverse propositions d6pos6es restent sur comme une v6titable menace d'extinction. s'il s'agissait de guerre r6elle, M. Aristide qui s'est trop
la table ... ". D'o l'appel d'Aristide ces 61us, le mercredi 16
mai, pour retourner dans leur base et preparer nouveau la -J= ~L7lL-SGP r
La seule position logique face la resistance ...
logique de l'opposition ... Toute autre attitude de sa part ressemblerait de
Que s'est-il pass qui puisse expliquer ce la trahison, avec pour consequence soit de soulever contre
retournement 180 degr6s dans la position du leader lui ceux-l qui .g ) *
rlg~. constituent les
d~'gb Ivraies troupes du
~-'iJmouvement .
-*c I Lavalas ; soit de
iIi- ~conduire ces.
derniires Aun total ';-;T i'-ll ii - 4
encouragement ...
* .Une total d6mo-
.bilisation,
consacrant une
fois pour toutes la J
~ipla$D'''~disparition de ce


9;ri x'toute de port6e -
~ P. a;i7~,hiust riqu ouoru

angle strat6gique,
en choisissant ce
La parade scolake du 18 mal 2001 P'Aicahale photo Yonel Louis/HenM retranchement
Lavalas ? m8me de derniibre minute sur sa base, Aristide semble en
C'est seulement le 3 mai dernier que le president mme temps mettre son opposition au d6fi d'en faire autant p.
Aristide convoquait une rencontre au Palais National, Lavalas aligne ses troupes, oil sont celles de Conveigence ?' ~ ~~
laquelle r6pondirent peu de dirigeants notables de parties (Convergence D6mocratique est la coalition de 15 parties Jeune fillle jouant le personnage historfque
d'opposition, mais une important representation de la d'opposition qui contest la totality du pouvoir Lavalas et de Catherine Flon photo Harti en Marche
soci6t6 civil, et une encore plus important d616gation du lal6gitimit6 mme du pr6sidentAristide, mais don't on doute avanc6 en terrain d6couvert en laissant son arm6e loin
secteur priv6 des affaires ... La presence de ce dernier tout de la capacity a gagner le pouvoir par les urieS. derribre, aurait depuis long temps Ct fait prisonnier ...
particulirement 6tait interpr6t6e comme le r6sultat d'un La complaisance de M. Aristide qui, tout bouit
travail de rapprochement de longue haleine commence par Malgr tout le problme reste entier *** de champ, se d6clarait prt A toutes les concessions ", a
I'61u du 26 novembre 2000 pratiquement depuis son depart Toutefois quelle que soit la ferveur avec laquelle bien pu exciter davantage les ambitions de ses vis--vis.
de la pr6esidence en 1996. les troupes Lavalas accueilleraciient ce retournement de En mme temps ce sont 1 des secteurs avec qui il
La proposition des associations patronales est done situation, les aspects n6gatifs sautent aux yeux et le problme (voir Volte-face / 6)
ressentie probablement comme un coup par le president
Aristide, lui qui a recherche pendant si longtemps et avec Allo Miami
tant d'assiduit6 un "' partenariat avec ledit secteur

retournieCtdn apsto Alu'' n. FADKIDJ VARI TYu STOR
qu'il y a strat6giquement de plus logique. En etfet, face AK D R I T O E
h un concurrent qui aspire henlever 100 pour cent delI'enjeu, Le IHagaSint pour toute~s les occasions
et ne rien vous laisser en change, la seule position logique
est de prendre la position exactement oppose : soit 0 pour
cent. On n'a rien sans rien. I'option z6ro n'existe pas, A 8272 N.E. 2 nd Ave. M/liami, FI 33138
moins d'un coup d'6tat consentant.

Une veritable declaration de guerre ... = Parfums =C' ops aie vn6iu
Mais ce n'est pas le plus grave ... = Cellulars & Beepers Zouk, Fromanas, Amrcain),niu
Les assemblies terrtoriales constituent la racine = Souliers et Sandales =ido's, (haltins, am6ricainsdcmnars rms
du movement Lavalas, son sanig, toutes les sources et = Produits pour la cuisine = Produits de beauty
petites rivibres qui se jettent les unes dans les autres pour = Cadeaux
faire le lavalas, ansan m ansan m na p fe lavalas ou le = Tableaux = Produits pour cheveux
grand d6bordement ... Ceux-lb qui ont tu6 dans l'oeuf, en = MONEYGRAM MONEY ORDER
d6valant en masse vers le Palais national, la tentative de
coup d'6tat de Roger Lafontant en janvier 1991; et qui out
maintenIx, dans leur Ame et conscience (" hearts and = Rception de pavement pour Bell South, FPL, Gaz, CableTV, Bell Mobility, etc ...
minds "), la resistance pendant trois ans contre le regime = Connection t616phonique chez vous
putschiste (septembre 1991 septembre 1994). )1TOLL F`REE 877 485 4428
Alors qu'elles n'ont 6t6 contest6es par aucune I)T41: (305) 757 4915
mission d'observation international on national (le rapport .Fax (305) 757 6916
de l'OEA ne concerne, comme on le sait, que 8 a 9 sibges
s6natoriaux qui, de I'avis de celle-ci, devraient faire l'objet
d'un second tour mais ni les d6put6s, encore moins les Ouvert 6 jours par semaine : 8:30 am 7:30 pm
maires et les assemblies territoriales), dis lors remetire en IIDenis / Joujou
cause les ASECs et CASECs peut sembler une veritable

FICHE D'AB ONNEMENT A HAITI EN MARCH

NOM ENUELEMN

ADRESSEO
NOUVEL ABONNE
6 MOIS UN AN C
ETAITS-UNIS US $ 40.00 US$ 78.00
CANADAUS420US800
EUROPE U$7.0U$150
AMERIQUE LATINEJ US$ 70.00 US$ 135.00







Page 6 ANALY SE Hat nMereedo MaiN2001


Aristide change de cap ... Mais le probleme reste entier
s otle-fap ge5) NOUVELLE ECHEANCE : 2 JUIN AU COSTA RICA q"'oen ait pe'se oo

est condamn6 & vivre (n'est-il pas le Les ngociations sont Convergence, les quelques reactions voulu au depart, et qui n'aura about qu'd
" president de tous les haltiens ?), ce sera condamnes se poursuivre ... enregistr6es se font plut8t en ordre disperse. imposer au pays une ann6e de plus de misre
done encore b lui de recoller les morceaux. D'ob l'importance de l'autre Peut-on s'attendre que et de honte (21 mai 2000-21 mai 2001).
-Enfin, last but not least, declaration, celle de son ministry de Convergence et ses allies fassent montre Les prochains jours seront
I'assistance 6conomique reste bloqu6e, la I'Intrieur et des Collectivit6s terrtorales, d'un pen de flexibility, ne serait-ce que dans critiques. En effet, la nouvelle 6ch6ance ce
d6mocratie en veilleuse. Les pays amis Henry Claude M6nard. Lavalas est un esprit tactique ;ou n'ont-ils aucun int6rt, n'est autre que le 2 juin prochain, soit dans
conditionnent la reprise de leurs relations toujours engage dans le dialogue ... Les comme les en accuse Lavalas, parce que environ 2 semaines, lors d'un sommet de
normales avecrHaiti h une solution n6goci6e diverse propositions restent sur la table. c'est la crise qui les faith: vivre ? I'OEA San Jose, Costa Rica. Les 33 chefs
de la crise politique et un compromise Bref, les n6gociations sont Quant au secteur priv6, qui est d'Etat et de gouvernement (moins Cuba)
pacifique qui puisse satisfaire autant que condamn6es se poursuivre, qu'on le veumle cens6 avoir a perdre, jusqu'o peut-il r6unis le mois derniier auTroisibme sommet
faire se peut les diff6rents secteurs ;ou non ;sous une forme ou sous une autre. continue dans cette voie ? des Am6riques, out fix6 cette date a l'OEA,
impliqu6s : gouvernement, opposition, A quoi cependant Aristide semble avoir second6e par la CARICOM (Communaut6
soci6t6 civile- voulu pr6ciser d6sormais :N6gociations oni, Les prochains jours Carabe), pour presenter un project de
Les institutions de credit sont admission non peuvent tre determinants ... resolution de la crise hatienne.
formelles :pas un sou ne sera vers6 l'Etat Est-ce cette assurance que les En d6cidant de prendre enfin le Encore faut-il que le Lavalas entre-
tant que la crise perdure. n6gociations sont incontournables, les taureau par les cones, Aristide (qui se temps ne m6sinterprete pas la pens6e de son
Et par-dessus tout, la misbre. dernires declarations de M. Aristide n'ont trouvait une semaine plus tit on dirait le dos chef, que certain maires ne se mettent h tout
Effroyable. pas sembl6 6mouvoir outre measure les au mur, outre les 100 premiers jours de son r6genter dans leur locality, et des chimb "
Le coup de guidon du president repr6sentants de I'international en Haiti. mandate qui ont d6jh6t6 bousill6s) a-t-il jet6 & tout casser.
Aristide ne r6sout aucun problme, mme Jusqu'en fin de semaine, aucune reaction de un certain d6sarroi chez les autres ? Encore Le leadership, si tant est qu'il
pas son problbme. C'est seulement ce ce c8t6, pas mme de l'Ambassade des mieux si cela pouvait 8tre une plus grande s'assume, doit s'assumer totalement.
qu'on appelle une correction de tir ... Etats-Unis ! prise de conscience pour active une solution
Mais mme au sein du grolipe A une crise post-61ectorale devenue some Ha'iti en Marche, 19 Mai 2001


Mise au point de Ronald "LCadavre" unj:e 'i::":::"r"i dmere
(suite de la page 2) entre-temps, emportbrent la dictature etle l'6mancipation de ses frbres infortun6s de secrete jusqu'd la fin de la procedure.
combattant la r6pression.Au fort de la lutte, jeune Ronald Camille qu'on croyait disparu la Saline. L' int6res s6 protest contre les
Ronald Camille s'est retrouv6 au Fort derrilebrels aahondedes eFort Dimanche, diff6rentes formes d'interventions
Dimanche, dans les griffes du major Isidor refit surface triomphalement au cri de ses 3) Les scenes de violence attribu6es publiques, utilisant son nom v6ritable
Pongnon qui, apres lui avoir bris6 les palrtisans,1lerebaptisant (Cadavre), d'o le a Ronald Camille ont toujouts 6t6 des ou alias, dans une question qui devrait
doigts de ses deux mains, annonga que le nom Ronald Cadavre. exaggerations contre un 616ment de la masse 8tre d6termin6e par la justice et la
rvolutionnaire ne sortira de son cachot sans defense, n'ayant aucune influence sur justice elle-mme. L'int6ress6 se
2) Ronald Camille n'a jamais cess6 les m6dias. reev -dotd rnr el
que comme cadavre. Les 6v6nements,rsevledotepenrtle
d'8tre un militant sur le terrain prnant
4) La d6monisation du nom disposition que de droit, en vue de faire
(Ronald Cadavre) est due respecter sa reputation et son honneur
cette lutte de classes, heritage
1~31 ~ ~ 6"~.'-colonialconsistanthavilirtous 8) L'int6ress6 attend fi6vreusement
les 616ments revendiquant un I'ordonnance du juge d'instruction afin
mieux tre en faveur des de prendre les dispositions16gales que
d6sh6tit6s du sort. lui recommandera son avocat.

5) Quat l'affaire de Jean L. 9) Le Komit Tet Ansanm renouvelle sa
Dominique, I'int6ress6 estime confiance au camarade Ronald
qu'il n'a rien a y voir et rien & Camille, alias Ronald Cadavre pour
A.m.en b6n6ficier. Au moment de sa grande devotion envers le people
,we 'atten tat,~ il vaquait de la Saline et attend avec impatience
paisiblement ses les r6sultats de I'enqu8te.
occupations, d6plorant du
mme coup l'assassinat odieux Pour le Comit6
du journalist Jean L. Frantz Camille, Pr6sident
Dominique, alias Jean Do. Jean-Philippe Joel, Vice-Pr6sident
Hector Jean-Robert, Secr6taire
M/~iawnii Port-au-Prinirce Miarnii 6)Iin6es Roal Cami,,,,~lle dit G6n6ral Adjoint
(Cadavre) r6affirme sa
Tous les ours determination de se Ronald Camille
I soumettre toute injunction de
justice, comme il a eu A le faire (suit une liste de quelques dizaines
( MLardS Excepte) par deux fois durant les de signatures)
enqutes pr61iminaires.

DOSSIER ASSASSINATE
Depart MIA 8:00 am Arrv6e PAP 8:50 am
JEAN DOMINIQUE
Depart PAP 9:40 am Arnivee MIA 12:35 pm
Le Juge Claudy Gassant a d6clar6 qu'il n'aurait plus besoin des measures
de s6curit6 qui lui avaient 6t6 promises par le Ministre de la Justice Gary Lissade.
II a annonc6 qu'il allait constituer son propre corps de s6curit6 afin de pouvoir
Les meilleurs prix I poursuivre l' enquite men6e sur l' assassinate du journaliste Jean Lopold Domi-
nique. Le Magistrat a pris cette decision parce que Maitre Lissade ne l'a pas
Un service de quality a bord autoris6 a designer lui-meme les agents qui devaient le d6fendre. Cependant, le
Un billet gratuit aprs 7 voyages pendant l'anne Garde des Sceaux de la R6publique a affirm que le Juge d'Instruction 6tait
libre de choisir le nombre et le genre de policies pour le prot6ger lors de ses
investigations.
Dans la foul6e, I' ancien S6nateur Rony Mondestin a 6t6 entendu, mardi,
au Cabinet d'Instruction, dans le cadre de l'enqute men6e sur l'assassinat du
PDG de << Radio Hati Inter >>. il a 6t6 interrog6 au sujet des declarations qu'il
Pour informations et reservations, contactez votre agence de voyage ou la ALM aurait faites sur les ondes de plusieurs stations de la capital, selon lesquelles
1 -800-327 -7230 I'assassin de Jean L6opold Domiinique serait issu du camp Lavalas. Monsieur
Mondestin a fustig6 Lafanmi Lavalas qui, selon lui, aurait voulu 6touter I'affaire
Jean Dominique dans une confr6rie de parti. II pense que ce derniier 6tait avant
Pou vore sevaionsurintrne, isiez ousa. tout un citoyen, et sa mort represented une perte pour tous les hatiens sans
distinction. Elle ne peut 8tre revendiqu6e par les seuls tenants du pouvoir

www. airalm.com IIIL'actualit de bon matin ...
103.3 FM
M 6lodie Matin or ..... ines







Mercrei e atch VoV No. 16 GO UV ERNEMLlENT ae


Jean Bertrand Aristide : Cent Premiers Jours
(Analyse par Clarens Renois) paralys6 par une crise donit on ne voit pas trois mois de pressioni constant, garner pand6mnies fonit rage danis le pays, la mistre
encore l'issue. Or, il devrait r6aliser les l'6coute de la Communaut6 Internationale s'accroit, la pauvret6 gagne de nouvelles
Port-au-Prince, le 15 mai ( HPN ) grandes promesses faites au pays le jour de et l'appui d' une bonne frangoe de la popula- couches de la soci6t6, le c3h8mage prolifere,
Plus de trois mois aprs l'entr6e en function son investiture. En priorit6, il est imp6ratif tion national, au point de devenir le pay s s'englue dans le sous-
de M. Jean Bertrand Aristide pour un sec- pour lui de regagner la confiance de ses non- aujourd'hui une force. politique d6veloppement.
ond mandate pr6sidentiel, force est de partisans, de refaire l'unit6 de la soci6t6 et incontournable, un interlocuteur pour Mais au-delh de tout cet imbroglio,
constater que le bilan de ses cent premiers de convaincre l'International qu'il veut l'International, un adversaire de poids face la classes politique est surtout en train
jours au pouvoir est bien maigre. Cette tape instaurer un r6gime d6mocratique en Hati. Lavalas. La mobilisation men6e tambour d' envoyer un message n6gatif la jeunesse.
est fortement marque par les relents tenaces Mais, face lui et & Lavalas, la battant par les Evans Paul, Micha Gaillard, Ils ont pour seul module l'image d'au6s
de la crise n6e des 61ections de l'ann6e Convergence D6mocratique (organisation Sauveur Pierre Etienne, G6rard Pierre incapables de voler au-dessus des int6rts
derniire, par une grande m6fiance de la qui regroupe les principaux parties de Charles ou encore Hubert Deronceray, a 6t6 partisans. C'est par example en imitant les
Communaut6 Internationale vis--vis de la opposition) a su bien jouer jusqu' pr6sent, efficace. adults que des 6tudiants d'une institution
nouvelle administration haltienne et par en bloquant syst6matiquement l'action Elle a servi maintenir la aussi prestigieuse que le fut I'Inaghei ont
l'accentuation de la division qui ronge le gouvernementale gr^*ce une revendication contrainte sur la nouvelle administration, offert la nation le triste spectacle de jeunes
pays. fondue sur les fraudes et irr6gularit6s mise rude 6preuve, obliger Aristide intellectuals se battant coup de pierres,
Vainqueur avec son parti Lafanmi enregistr6es lors des scrutins de l'ann6e accepter publiquement la n6gociation et a comme de vulgaires "chimbres", pour une
Lavalas des 61ections 2000 (mai et dernibre. Bien que la Convergence ne soit handicap sdrieusement le fonctionnement question d'61ections.
novembre), Jean Bertrand Aristide a 6t6 pris pas u bloc politique uni, elle a r6ussi, grce de la machine gouvernementale. Lavalas et la Convergence sont en
au pige de sa victoire total et trop facile. heette alliance de circonstance, A maintenir Il est vrai que dans son discours train d'insulter l'avenir et de laisser la
Aujourd'hui, le pouvoir qu' il d6tient est d' intronisation, le 7 f6vrier M. Aristide avait jeunesse un avenir sans issue, car ils n'ont
promise d'engager le dialogue avec pas sutrouverpourHaiti larecettemagique
Les auto rites nuagratoires l'opposition et de lui faire une place dans la de l' Unit6 qui avait conduit
an rca*e *u c ss n *et n gestion du pays. Mais la m6fiance qui l'ind6pendance de note pays en 1804.
RH1e xc rnesdur isse t l ton ... caract6rise les relations entire politicians Dans ce d6sarroi national, on peut
(suite de la page 3) haltiens n'a pas favoris6 la concr6tisation tout de mme computer quelques rares acquis
aux USA, alors que les haltiens et les Hati. de cette promesse solennelle. La coalition : la constitution de la Soci6t6 Civile en est
dominicains sont traits autrement. Les orateurs hatiens ont montr6 du des parties de l'opposition aurait sans doute un. Grce l'initiative lance en janvier
Les Autorit6s Am6ricalines out d6jh doigt les causes de cette migration : le pu porter Aristide faire plus de conces- dernier par des associations du secteur priv6
pris des measures pour lutter contre les ch8mage, la misre et le sous-emploi. sions si elle s'6tait montr6e plus flexible, pour porter les deux parties en conflit a
passeurs qui organisent ces voyages. Ces Notons que, pour l'ann6e fiscal plus ouverte. Mais la faiblesse du pouvoir signer un accord, on a form un embryon
deniers, une fois arrit6s, sont obliges de 2000-2001, d'octobre 2000 jusqu'au pre- n'apas6t6exploit6e, oula Convergence n'a de structure, une troisibme force d'o
payer de fortes amendes et risquent entire mier avril 2001, les Etats-Unis out d6j pas su le faire, enferm6e obstin6ment dans viendra peut-8tre le salut. Certes, cette
trois et dix ans de prison. Certains sont bass intercept et rapatri6 prs de deux mnille la logique de la table rase. organisation doit encore se renforcer et
en R6publique Dominicaine, d'autres en haltiens. HPN Trois mois apres le 7 f6vrieI; le s'ouvrir aux secteurs populaires du pays,
pays se trouve une nouvelle fois devant le mais elle a le m6rite d'exister et de montrer
R / 5 spectaclece navrant de deux troupes politiques une image de cohesion inhabituelle dans le
eact xons ae Lonver gence avides de s'entred6chirer mais incapables chaos qui menace toute la nation.
~de s'unir. Les multiples missions Autre acquis, la prise de con-
(suite de la page 3) une fois de plus, en faveur d'un accord diplomatiques internationales auprs des science qui semble nlatre au sein de la popu-
Pour sa part, le Professeur Rosny politique entire Lavalas et la Conveiogence. protagonistes de la crise n'ont pas fait lation que la dictature n'a plus dlroit de cit6
Desroches, membre de l'Initiative de la Les hommes d'Affaires du HautArtibonite ancrlscoe.Lstttisdedans le pays. Aujourd'hui, les citoyens sont
Soci6t6 Civile, a exprim6 sa deception face font part de leur inqui6tude face A la crise rnotelsngciiosoduesprplus sensibilis6s par la n6cessit6 d' avoir une
au discours prononc6 par le chef de l'Etat. politique et la degradation de l'6conomie l'Initiative de la Soci6t6 Civile, constitute opposition pour contrebalancer le pouvoir
<< Nous pensions que la raison 1'emporterait niationale. Hs appellent les ac~teurs concerns la faveur de lacrise, n'ont pas permis, non en place. Mais une opposition organise et
sur I'amour du pouvoir. Malbeureusement, h user de patriotism, l'occasion de la rete plus, de faire naltre I'espoir d'une solution. consciete de son rle dans la vie de la na-
ces d6clarations viennent mettre fin aux du drapeau ce 18 mai, pour sortir le pays de Au cotraire, le pays s'enfonce davantage. tion doit tre responsible et engage dans
n6gociations >>, a-t-il d6plor6. I'impasse. .Alors que les politicians continent se la construction du pays. Elle ne peut tre le
D'un autre c6t6, I'Association des fait d'un group de << Nein Sager >>.
battle pour des parcelles de pouvoir; les
Entrepreneurs de l'Artibonite se prononce, HPN

'C CONFERENCE DES PMA
#1:~ DES BUREAUX DE Des "'engagements"
TRANSFERTS D'ARGENT
SUR HAITI centre la pauvrete

sans measures concretes

LESA V/EZ- i/VOL/S et immdiates
CAM donne du travail prs de 1000 hatiens en Hati / BRUXELLES,20mai- contribuerahune hausse sensible
aux USA et au Canada. Aucun autre bureau de transfer L;a 3me Conf6rence de l'ONU etrapide delavaleurdecetteaide".
n'Offr auan ..mlilacm uathin sur les pays les plus pauvres a Concrtement, ce
n reautnt dempoi la omm naue hatiene.adopt6 dimanche un catalogue "d61iement" signifie que les pays
"d'engagements" destines pauvres qui recoivent une aide ne
5 CAM, Iesu ueuqirset e ersd r6duire la mistre, sans decider de seront plus obliges d'acheter les
e eulbureu qi repece le 2 eure demesures concrtes et imm6diates services et les products aux
liVraiSon a domicile de vos transferts d'argent. C'est commelI'annulation de ladette et donateurs qui s'assurent ainsi un
une grande publicity et une grande ralit. l'ouverture des marches. "effet-retour" 6conomique.
Au terme de sept jours Ils pourront faire jouer la
de discussions A Bruxelles, les concurrence pour acheter les
A La livraison des products alimentaires se fait le participants ont adopt un products les moins chers. LeMali,
lendemain ~ ~ tojusdmc. Programme d'action qui recense par example, pourra se fourniir en
lendmai touour 8 dmicle.sept "engagements" des pays Cor6e, mme si ce pays ne lui
d6velopp6s et des 49 Pays les donne pas un dollar d'aide.
moins avanc6s (PMA). Dossier sensible, I'Aide
"L' objectif primordial publique au d6veloppement (APD)
esetde r6duirende moiti6ale nomabr fir cemmune n redleaxbt de
l'extrme pauvret6 et souffrant de ce Programme d'action' .
Ia faim d'ici 2015 et promouvoir "Tous les pays donateurs
le d6veloppement durable", dit le qui se sont engages a atteindre 0,15
document de 78 pages. pc de leur PNB r6affirment leur
Pour informations appelez-nous gratuitement a ux Dans leur declaration engagement de l'honorer dans les
finale, les participants "s'engagent 5 ans a yenir", allirme le texte.
n umros s uiva nts: a radiquer la pauvret6" frappant Cet objectif de 0,15 pc du
les 600millions d'babitants des 49 PNB consacr6 l'aide avait 6t6
PMA. d6jh fix6 au cours de la 2eme

plus significatives du Programme 1991, mais n'avait pas 6t6 suivi
(509)256-8687 en H ati est la recommendationn de d61ier d'effets. Au contraire, la part
l'aide accord6e aux PMA, ce qui (voir PMA1/9)







Mercredi 23 Mai 2001
Page 8 MESSAGE DU 18 MAI Hati en MarcheVol.XV No.16


A L'OCCASION DE LA FETE DU DRAPEAU


Discours du Prsident Jean-Bertrand Aristide
J'ai I'honneur de vous saluer et d'adresser un Gloire Dessalines, P6tion, Christophe Konviksyon sa yo
merci special aux habitants ~de l'Arcahaie qui nous ont Gloire a l'arm6e indigne et aux massesPosnkrepif:
Libite Egalite Fratnite !
chaleureusement accueillis. d6sh6rit6es qui se sont hisses par leurs exploits, au sommet
A vous tous, chers concitoyens et concitoyennes, de la citadelle de la dignity. Ils appartiennent l'humanit6 'no atl oc
A vous tous du 10e D6partement, toute entire car les grands hommes out pour tombeau la
Tankou zanset nou yo
A vous tous, chers universitaires, terre entire!
BonneFte!Se sa jodi a nou vie :
BonneF8te!Drapo a se nanm Nasyou an

par la fEn c re 180bd6im6 vt !an ph !
dessalinienne, I'arm6e des colons Kreyasyon drapo a,
tenta en vain de maintenir le joug du Barb~~ee~~~~;s~tpp ~~ Sandout se te yoni sipriz
system esclavagiste. La guerre aeu apae"e 8"Pi#.I l C` Pou lenmi pep la.
lieu. Nous l'avons gagn6e. Avec ltta~'
Honneur! Ann swete limy zanset yo
Qu'un homges6ca Va klere tout Ayisyen san
soit rendu k nos anc8tres par tous lesditnso
fils et filles de la Patrie! Pou ansanm nou jwenn yon
Que de nos coeurs 'solisyon sipriz
jaillissent ces cris qui out fait vibre~`rFB~~~I cIak ~ o~ -il~l~l$8 ~ ~ ~ ,~i~~Oi Anba yon kriz ki deja ft twbp
toutes les fibres de la n6gritude: i;iD. ala~; R~-~ [)PP~ps ~ I)j inosan pran kriz.

LIBERTE Oui chers Compatriotes,
EGALITE FRAT~ERNITI4 Soeurs et Frres,
L' UNION FAIT Lq; Malgr6 les contradictions et
FORCE. 9 .-lsvcsiue el6ouDsaie
et P6tion avaient pu transcender leurs
En 103,plusI'6ho d cet -diff6rences de couleurl g6rer les enjeux
cris retentissait a travers la colom4iel Le message prsidentlel du 18 Mal & P'Ancahale g0oiiuse 'nrpu avgre or int
plus les entrailles de la ville de l'Arcahaie se pr6paraient Drapo a se nou e se nou menm menm. d'8tre.
accueillir nos anctres pour ce nliracle du g6nie hatien Respekte drapo a se respekte "Si parva licet componere magnis", c'est-a-dire,
A I'aube du 19' sicle, savoir : la naissance de notre Ni Ayiti ni Ayisyen.' s'il est permis de compare les petites choses aux grandes,
bicolore bleu et rouge. tenitoris de transcender ties diveig.ences politiques par unez
En ce 18 mai 2001, qu'un hommage soit renidu Ayisyen bb isit convergence patriotique.
Toi aussi, Arcahaie, ou menm ki koupe lonbrik drapo a ak Kim Ayisyeni nan 10e depatman ani A Darius qui demandait le partage de 1' Asie,
jilt diyite- Drapo a se viza diyite n. Alexandre le Grand r6pondit: "La terre ne peut tol6rer deux
Gloire aux Fondateurs et Pres de la Patrie qui Drapo a se paspo fyte n. soleils!".
ont prouv6 par leur intelligence, que les hypotheses racistes Drapo ase nou A mes chers compatriotes de I'opposition,
d'alors et les theses de 1'inf6riorit6 de l'esclave face au E se nou menm menm. j'adresse mes voeux de Paix en soulignant que la terre
blanc, n'6taient que pure 61ucubration sterile. .d'Haiti ne peut tol6rer qu'un soleil d6mocratique don't
Guides par la lumiere de la civihisation, nos Respekte drapo a se respekte nous pouvons 8tre tous des rayons de Paix.
anctres avaient bien compris que l'esdlavage 6tait un Ni Ayiti, ni Ayisyen.
crime contre l'bumanit6.
N'ayez pas peur .
Se pou sa, N'ayons pas peur !
Vivre en Paix Mwen made pou tout N'ayez pas peur du suffrage universal !
Vivre enfin en Paix Biwo Leta,
Voild ce qu'ils out voulu. Tout lekol1piblik kou prive, La d6mocratie, en effet, est un pr6alable A la
Et, bien stir, la creation du drapeau t6moigne de Monte drapo a a 8 nan maten, stability et la paix.
cette d6termination conqu6rir la liberty pour que rgne E desann li nan apr midi. De la pr6misse d6mocratique d6coulera cette
enfin la Paix. E 16 sa a, pr6misse 6conomique: la paix est un pr6alable
Fok tout moun kanpe pou salye drapo a l'investissement.
Vivre en Paix Kit se lb lap monte,
Vivre enfin en Paix Kit se 16 lap desann, y a trois ans, chers amis, 644 milliards de
N'est-ce pas ce que nous aussi, Fok tout moun kaupe. dollars ont 6t6 investis par les entreprises transnationales
Nousvouons Oui? Nn ?hors des frontires de leur pays.Aujourd' hui, ces capitaux
Vivre en Paix Nou monte drapo a ont augment consid6rablement mais comment orienter
Vivre enfin en Paix Pou Ayiti monte sot nan mize des partenaires potentiels vers notre R6publique si les
E pou tout moun viv alz. conditions geopolitiques ne sont pas r6unies?
An granmoun En quite d'investissements, Haiti a l'imp6rieuse
Yo monte yon drapo laph Monte drapo laph a se obligation de cr6er ce climate de paix, condition sine qua
Pou yon Ayiti anp. Remonte moral Nasyon an non pour promouvoir la production national,
Pou demonte tout konplo lesklavaj. (suite page 9)




Voye Timoun nou nan Summer Camp !

IBA~""Pa kite-1 raz pou kont li lakay li !
F devwa Aktivite artistic, jwt pasyans, liv
Koute mizik, jwe instriman, chante Tan pou li, ft kalkill, syans, jwt computer
F ekzsis, kouri, jwit deyb ak an dan
jwt gwoup ak jwt pou kont.
= F devwa ak asistans on profess
= Jwt computer
= Aktivite musikal =Atvt ritka riaa
= Aktivite rekreasyonaltzana
= Akivit rekeasynal= Teyat, tire kont, maryont
= Jwt aktif ak jwt trankil =Poea


Konbyen tan kan-an ap Fet
6/14/01 8/24/01 Kan dete se on kompleman program lekol lan. Environman nan kan-an pmet ti moun lan amelyore reyalizasyon
akademik li yo. Se on bonus ni pou paran kap travay ni pon ti moun lan.
Sesyon yo ka varye dapre lekol yo
Pou plis infbmasyon, rele Roger C. Cuevas Superintendant toute Lekbl
Miami-Dade County Public Schools
S305-995-2500







. .Mercredi 23 Mai 2001
Pagel0 Exclusif a Hait en Marche Hati en MarcheVol.XV No.16


La fameuse "Dicte P.G.L." donnie Saint Marc !
juin 16 heures. president de la Fondation, du siege social voie de d6veloppement, ainsi qu' l'6veil
ParJea-FrangisBattllierTous les jeunes participants sout de Montr6al ; ainsi que plusieursaurli6itntoaesptcliemt
A SintMar, vllesite anslerepartis chez eux avec de nombreux cadeaux inspecteurs, directeurs et instituteurs celles de la Francophonie, chez les enfants
A Sairem nt-M 1arc, vnille situ6e dans le offers par la Fondation Sogebank et la d'6coles, et d'autres invites et employes du des 6coles primaires du Canada.
d6prtmet e 'Ationies'stteueleFondation Paul G6rin-Lajoie. siege social de Saint-Marc don't des En Hati, la Fondation P.G.L.
sa nm ed 5 mi, fonameuse << Dct EG.nnL. >, En ce qi a trait aux quinze n6o- superviseurs, moniteurs et, bien st^lt des collabore avec les plus hautes instances
Cett acivie duProet 'appi l'ole alphab6tis6s, leur prestation a 6t6 tout A fait supporters et des curieux avides de voir et gouvernementales, c'est--dire avec le
Couette dactivrtboit6 uPoet 'pu & l6coles extraordinaire et, apris d61ib6ration,1le jury d'apprendre ministere de l'Education national, de la
nouell das lArtbonte PAEA) sta annonc6 les noms des trois heureux M. Benoit Fourniier, M. Pollyx Jeuniesse et des Sports, et la secr6tairerie
finance, en Haiti, par l' Agence canadienne ganns m etueCna peir)Paul, Mme Paule Bernardin et Mm~e Maryse- d'Etat l'Alphab6tisation, pour assurer
de dvelppeent ntenatonal(ACI). Mme Rodna N6rius (deuxieme) ;et M. Joseph Guiteau, out chacun et chacune l'accs l'6cole au plus grand nombre
PourHaii, '6tit a toisbmeDar61us Louimius (troisibme). Ils sont, eux successivement pris la parole et out parl6denfnseeus19,h'lhbtsto
ann6e consecutive que la dict6e 6tait aussi, repartis avec de nombreux cadeaux avec enthousiasme de l' alphabetisation aux de milliers de personnel dans l'Artibonite.
organise, en franais, pour les jeunes de (hroadsmtiesiacqu)et125 personnel r6unies. La Fondation Paul En Hati, pres de un million de
l'6cole fondamentale, et pour la premiere srotaedechveetdsbef. G inLjea6t ojtdeisetjeunes n'ont pas encore aces a l'6cole
fois, en creole, pour les parents n60- hlue rmciens iar.
Parmi les personnel rencontr6es chluexrmciensprare
alphab6tis6s. htedevleplcPhlp-Grie La dict6e, parsem6e de piges Les course dispenses en
Entout, ving t-sept jeunes dnlagadsledupmirtgeuxd'6criture d'abord dans lalangue de Jacques alphabetisation (calcul, lecture et 6criture -
friouseshalienesy ot artcip, uivessept tableaux signs Jean-Ronel Louidor; se Roumain, puis dan s la lan gue creole CLE) par la Fondation Paul G6rin-Lajoie ont
de quinze figures parentales. remarquaient, entre autres : Mm~e Maryse- autrefois si bien analyse par Pradel l'originalit6 d'8tre accompagn6s
Du c8t6 des 616ves, les trois Jsp Gutaectird'at Pompilus, a 6t6 anim6 par Mme" Evelyne d'enseignement de notions de droits de la
gagnants iss etus, de la 6e nne proveaent l'Alphab6tisation, venue tout sp6cialement Pierre, inspectrice des Gonaives. Personne, de sant6, d'environnement, de
la.B surrieu detu, des la~es me 6cole < de Port-au-Prince, avec ses proches Rappelons que la dict6e en gestion de micro-projets rentables &
A.B.C Joyux >>, des Gonsaives C e sont: collaborateurs ; M. Polly x Paul, maire frangais vient d'8tre donn6e au Canada, caractre 6conomique, de petits m6tiers, etc.
Ble prix, Manahn ostn ; 2t e prix, acLn principal de Saint-Marc ; M. Benot aux tats-Unis, au S6n6gal, et au Mali, et Actuellement, le nombre de
Bluine D6Chrsinr Cet 3e prxMrc-Lne Fournier, directeur du PAENA et que pas moins de 260 000616ves du primaire personnel alphab6tis6es dans le Bas-
Piere-Carle. Ctte ernbrerepr6sentant de la Fondation EG.L./Haiti ; y ont particip6. Artibonite, grce l'intervention de la
accompagnera les deux premiers hMontr6al Mm ai-ihle FuneLa Fondation Paul G6rin-Lajoie secr6tairerie d'Etathl'Alphab6tisation etde
en tant qu'observatrice. Ces trois jeunes corontie'laDslneMeua(unmd o yaiu rsdnle lFondation EG.L., dpasse d6jhles 5000,
voyageront sous la responsabilit6 de M. Paul &clet orontiedAftbnt .premier titulaire du ministbre de l'8ducation et I'alphab6tisation en course compete 6 000
Louidor, Dorcentr coordonnateur del uQ6e eus ieprme iite personnel don't 90 pour cent sont des
Sl'ducation et de Mm~e Jacqueline Honorat, oio ocn codnae d u b t si c-pmer nsr,
l'hurese ire~ic d l'col de trissecr6tairerie d'tat l'Alphab6tisation de 1960 1966) est une organisation non femmes.
jeues agnnt a tu si (S.A.E.) ; Mme Paule Bernardin, gouvernementale d'avant-garde, sans but N' oublions pas que
jeunes gagnants. l Faeie rt tout aussi repr6sentante de la Fondation Sogebank ; lucratif, qui se consacre entibrement la l'Alfabetizasyon se kle devlopman I
au Qu6bec, I'an dernier, en tant que M. Ren6 le Clre, conseiller special du formation fondamentale dans les pays en Jean-Frangois Battellier
deuxime prix de la R6publique d'Haiti. Les
616ves s'envoleront done sous peu pour U o ue t ie au a i
Montr6al o ils participeront la Grande U o ue t i e s r l i
Finale international de frangais qui sera
1 odit rtasiCeu 1e rsan dela et I'Oe HV re d e T ig a la::":::::":::equi
Port-au-Prince, le 17 consacr6 sa vie b la d6fenise de la culture et
. ..mai 2001 ( HPN ) Grce au de l'imaginaire sans faire de concession au
concours du Projet Franco- folklore.
- Hatien d' Appui aux Pendant ces cinquante-deux min-
~ 1I! *~~~g~~X~~l~-ilS~~~ ai i T616isions, le raisateur utes, Arnold Antonin entraine les amants de
hatien, Arnold Antonin, I'art dans un voyage autour de Tiga par des
:~--~-~~ ,, ,, I pr6sente le mercredi 30 mai au images de son oeuvre, des moments divers
: cin6 Imp6rial, I'avant-premire de sa vie et de son travail, des prises de vue
du documentaire Tiga/Hati, de certauies de ses toiles, des conversations
~~:~;t~~l l :,~aP* ~~ 8I rve, possession, creation, folie. avec lui et des brefs enitretiens avec quelques
~;~~,"~s~e88~~isi~~i-8L-i ~~~?~ia ~ .as I U Un film de cinquante-deux min- t6moins privil6gi6s.
it~'~l~~~i% Fsi .iI II utes autour de la vie et de Sculpteur, c6ramiste et peintre,
I'oeuvre de l'artiste peintre Jean Claude Garoute est n6 le 9 d6cembre
. hatien Jean Claude Garoute dit 1935, A Port-au-Prince. Il est I'initiateur des
Tiga. movements Kalfou, Promotion et Saint-
Avec ce film, le Soleil. Ses toiles sont exposes dans
.r r6alisateur veut, entre autres, plusieurs galeries d'Europe, d'Am6rique et
Sr faire connaltre au people haltien d' Afrique.
plsiuet au public stranger l'oeuvre Arnold Antonin, a d6j r6alis6
.. platique d'un artiste plusieurs documentaires. II est surtout
exceptionnel de la Caraib>e qui reconnu comme mod6rateur des Forum
sort des sch6mas traditionnels de Libre du jeudi sous les auspices du Centre
la peinture nave. Arnold P6tion-Bolivar et la Fondation Ebert
i ~Z~Ji~IF .i ~ W I1I Antonin met 6galement en relief Friedrich. HPN


INVITATION

Les Productions Kat Kat invitent le grand
public la
vente-signature du disque compact:

SHa'iti Posie, Les plus Beaux Textes
~~.i~a~~~ arir~i~si~, II I I de la Littrature Hatienne

Western Union" envoie plus d'argent dans plus de localit6s halitiennesi que n'importe qui. I dits par Lulcien Anduz~e
Nous avons maintenant une cinquantaine d'agences partout en Haiti et nous en ouvrons constamment
Cette vente-signature aura lieu
de nouvelles. Quelle que soit la region oh vivent ceuix qui vous sont chers, nous ne sommes pas bien loin le Samedi 26 Mai 2001
d'eux. De plus, ds l'arrve des transferts, nous appelons' maintenant les destinataires pour qu'ils. I( de 11hres AM & 3 hres PM
la Cafeteria de TELEMAX,
puissenit venir les toucher sans retard. C'est presque aussi .. ..
sise & Delmas 19, en face du Cin6 Imp6rial.
bien qlue si vous leur remettiez l'argent vous-mme en Pour Informations: 558-0237
Le moyen le plus rapide d'envoyer de
mains propres. Rapide, fiable, chaque fois. 1-800-235-0000. I'argent de par le monde.::







Page 11
Mercredi 23 Mai 2001 ARTS & LETTRES
Hati en Marche Vol.XV No. 16



dlaFLejeudi17 mai 2001 liavei de M ih Ee L f n a t -
l' University et 6galement de la Journ6e renaissance permanent. Un choix
Mondiale des Mus6es, se tenait la vente (Vente signature aux Ateliers Jean Ren Jd rome) d61ib6r6, pour non seulement magnifier
signature du bel ouvrage de Michale Lafontant, en banissant les vaines demarches bases sur l'espoir Elle l auehmie aspu utu tr
"Chants d'Amour et de Sagesse".auaapi prtqeleiragnrot6tlaolace pleinement son h6donisme en femme 6clat6e. Bien qu'elle
Les gens n'arrvaient pas en quantity, la quality pour 6chapper au danger que constitute la fuite dans le temps:emliunvcbareeiguxprprerd aor
s'y amenait modestement. On distinguait parmi les arrives "J'ai arrim6 mon coeur au paradise de
de fins letters de l'61ite pensante. Citons entire autres, le ta tendresse ...". Cette splendeur de ?iy .
proviseur du Lyc6e frangais Alexandre Dumas, Philippe l'instant qu'elle s'avise c616brer
Lagier; Carl Henry Guiteau, un des repr6sentants de la tout le long de son texte, elle ne
Soci6t6 Civile; Pierre Clitandre, peintre, journalist, saritIexrme an oues
romancier, auteur du "Vin de Soleil"; Claude Pierre, cr6eateur plenitude, si elle n' avait trouv6 dans
litt6raire et critique, auteur de "'"Arc en Neige" et du le sar6 ctte part de spirituality qui *
"Voyage invent6; Gigi Dominique, une des filles ch6ries l'aide A vivre son h6donisme: "Qu'au
de Jean Dominique qui ne cesse de nous inviter lire bout de l'all6e surgisse ton visage :
"Inirenter la C61estine"; Raymond Bastien, Charg6 des marqu6 du feu sacr6 de l'Amour ..." .
Affaires Culturelles au Ministre des Affaires Etrangres; Ce m61ange quasi perp6tuel : .I
la distingu6e Josette Clermont, amante des Belles Lettres, d'observations directed, d'emprsu e le e etmnsinseicis .r~EI
qui voulait tout prix avoir sa part des beaux chants de srl 6le esniet ntntf
Michale; Wilfrid Lavaud qui intervenait avec sa guitar, d'6terniit, lui procure un registre
au nom du Th6Rtre National d'Hati, pour chanter des immnable dans le maniement des S
pomes en creole de Claude Pierre et de Rassoul Labuchin mos cme asletaieen e
qu'il a mis en musique; on ne pouvait ne pas remarquer images. Ainsi,1l'entreprise po6tique, li: : Ib""""""""""
Jean Cajou, acteuI; animateur cultural, un jeune qux ne cesse la po6tique de la dialectique, jointe
de~~~~~ s'm1orr venturee picturale, s'entremblent
La qu8te de l'instant present ou la po6tique de la dans une expressivity ludique oh le .rc
dialectique, tels sont des titres qui convieimnent bien urh profane et le sacr6 s'harmonisent AJ.;
texte critique sur les "Chants d'Amour et de Sagesse" de merveille. C'est surtoutlhqu'elle se c
Michale Lafontant. Si sa po6sie est un acte de foi dans la rapproche de Michel Onfray, cet -
dialectique de la nature, sa peinture est pure reaction contre h6doniste du XXeme siecle qui s'est
I'asc6tisme et la mystique austere. caract6tis6 par son "Art de jouir", et ,i
C'est un peu A la maniere de William Blake, pote qui comme1 'illustre italien Boccace,
et peintre britannique de lapremiere generation romantique s'est complu dans des "idylles Ib
anlisqe ihbl aonat oslir es"ratosmythologiques". ;
po6tiques et picturales", v6cues, selon sa propre vision, A ce niveau, Michale
comme des "chants d'amour et de sagesse". Loin de se Laonan s'vs Asvuerl i
liziiter h une simple illustration plastique, elle nous propose et chercher les plaisirs sains de ~ '~
une bichromie artistique oil se conjuguent avec un 6gal l'xsece ututcu uiladn
bonheur, spontan6it6 lyrique et h6donisme contemplatif. A vivre d'amour et de sagesse. Au -: '
Elle ose un m61ange du profane et du sacr6, pour mieux risqlue de d6cevoir les ardentes ""
traduire sa joie de vivre l'instant present, au coeur m8me f6ministes, elle p~arle de r
de la fuite inexorable du temps. "Lsoumission">, non en terms de
Tel que le comprenait d6j Ronsard qui bitit sa captivity r6ductrice, mais dans les. .
po6sie sur le p6trarquisme, simple question de s' assurer une sens du don de soi, unique pr6requis ENSORCELLEMENT technique mixte sur paper 24 x 32 cm 2000
substance dans le merveilleux paren, Michale Lafontant pour vivre l'amour dans ce qu'il comporte de bonheur et de elle ne trouvera sa voie royale que dans la meditation
se laisse p6n6trer par la philosophie du moine boudhiste v6ntit: "Agr6able esclavage mon coeur bien utile." sensuelle, car ses meilleurs supports spirituels lui viendront
vietnamien contemporain Thich Nhat Hanh qui proclame Se r6f6rant A l'amour d'Elose pourAb61ard, dans du paganisme et des philosophes orientales: "Il n'est de
la supr6matie de l'instant present dans la quite du bonheur l'oeuvre de Christiane Singer, elle a appris ne jamais ciel que ton sourite ... Il n'est d'enfer que ton silence ...".
Chez lui, la meditation~ est v6cue comme l'unique moyen renoncer ses beaux souvenirs, qu'elle transcende L'amour constitute pour elle, non seulement un feu sacr6,
de jouir pleinement de la vie, qui n'est point une emanation constamment dans le r6el, et qu'elle transpose dans l'6eternel mais aussi un joyeux exercise v6cu dans une po6sie faite
du future, mais bien une composante du present, oil seuls present qui I'habite: "Jouir du moindre regard d'amour et de strophes, d'anti-strophes et d'6podes, comme celles qui
sont important les moindres instanits qu'il faut A tout prix d'amiti6 ... et donner en retour I'essence de nous-mmes furent au XVIme sicle destinies 8tre chant6es au th6Atre
chapter au vol. --"et qui correspondaient aux evolutions du choeur Pour
Michale Lafontant asurtout puis6 chez son matre Face la vie, Michale Lafontant affiche un traduire les douceurs de l'amour et de l'amiti6, Michale
Thich Nhat Hanh, le culte de l'6panouissement personnel, optimism plut8t r6aliste, mais id6alis6 dans sa po6sie. Elle Lafontant fera de la simplicity du style, son cheval de
bataille. Cependant, si ses mots sont simples,
ils regorgent de sve et de saveur Ils sont
agenc6s avec une telle virtuosity, qu'ils
~Li Id6bouchent sur des creations sans cesse
inattendues. Ses lectures po6tiques ne
l'61oignent silrement pas d'Eluard et de.
r em i r Pr6vert, don't les figures de style et les
*** m6taphores constituent toute l'essence
) g g - cr6atrice. Ses vers libres d6pouill6s de toute
.COMMU H10 0 ?li fioriture sont fortement marquis de musique -
~ de v tre '--~somptueuse. OnI croit sentir par endroit celle
violoncelle seu,i au rendez-vous avec celle
MaSterCOl0f eSt 16 .:' de Mikis Th6odorakis pour un sacre du
prmtemps.
300 -VOUS SerVir,- pouro Eprise de beauty plastique, Michale
hotos-souvenir ~ Lafontant transposera sur du support-papier
1 7 1. ses rythmes et harmonies. Cette veined
"marotique" qui la caract6tise en po6sie, elle
.( I'exprimera en penture, avec une ferveur
grandissante qui atteindra le sublime. Une
or oeuvre pleine d'616vation et de fraicheur Ce
.. senthnent du sacr6 qui l'habite de fagon
ii'C :': 1 constante, elle le trouvera dans le vaudou, ;I
61i'II-I I~~religion essentiellement image et
profond6ment animiste. Ces formes rituelles
!1 continues dans les veves seront fondues dans
I -! )1des techniques mixtes, pour mieux traduire
.j cette conjunction permanent du profane et "~
TO .w, -- .du sacr6, si pr6sente dans le syncr6tisme
r .1 I haltien.
.Michale Lafontant avoue devoir sa
chromatique au peintre algentin Matta, qui
(voir Lettres / 12)







Mercredi 23 Mai 2001
S.Pagel2! VENTE- SIGNATURE Hati en MarcheVol.XV No.16

"Chants d'Amour et de Sagesse")
(Letres ... suite de la page 11)
prend une grande liberty avec ses couleurs, et qui DE M/ICHAE LE LAF ONTAN T finalt amounmus de M chale Lafns aysage
n'exclut pas la n6cessit6 ludique de la creation. a ~srnt~ om n "yae
Sa piece maitresse. "Femme V6g6tale", en d6pit d'une et la plume, qu'elle cherche cote que cote a lib6ter de Enchant6", c'est une parfaite continuation des amours et
structure naturaliste, montre un profound souci hiratique, I'emprise du temps. une forme ing6nieuse prolonger les resonances de la
traduisant la conformity de l'artiste A une quelconque Au niveau de la fantaisie des formes et de la pens6e. A l'exemple des ses odelettes familibres et
tradition liturgique; m61ange s'il en est de I'extase judo- pratique de l'automatisme, Michale Lafontant doit charmantes, les peintures de Michale Lafontant d6voilent
chr6tienne et de la contemplation orientale. N'empche beaucoup Mird, qui a su cr6er un monde de liberty dans le les moindres secrets caches derriere la fiction mythologique.
qu'en poCsie comme en peinture, Michale Lafontant traitement de1' image et dans lajuxtaposition de ses moyens Tout en divinisant I'inspiration, Michale
s'ouvre A la vertu de l'instinct et se consacre a la recherche d' expression. Dans "Magnificat" o elle r6ussit une Lafontant la ramine sur la terre ferme, cette "perle radieuse
d'une sagesse d'essence purement humaine.' A remarquer heureuse synthse entire la peinture et le texte po6tique, elle de l'6crin caraib>e", d'ob lui viennent "des millions de voix
que ses peintures ne sont pas de justes reproductions de ses se rapproche de Jackson Pollock, non dans la texture mais qui psalmodient la vie". En po6sie comme en peinture, elle
textes po6tiques, mais une suite d'oeuvres paralblles qui se dans sa manire d'utiliser l'automatisme surr6aliste des supplante toute crise morale qui entache la vie de toutes les
soutiennent dans un mme space dialogique, et qui puisent fins purement esth6tiques. Contrairement & Pollock, elle horreurs de I'attente infructueuse. Elle proclame la mise A
leurs sources dans un unique registre de creation. n'abondera pas dans une peinture gestuelle tributaire de mort des passions sans lendemain et des convoitises
Ces formes imbriqu6es dans une conjunction l'expressionisme. Elle fera cependant preuve d'un profound aberrantes.
abstraite et figurative, traduisent la fois cette duality objet- souci de mixture magico-religieuse service par les techniques A l'aube de tout printemps, I'amour bleu comme
sujet, et cette double resonance du profane et du sacr6. de l'impressionisme. Dans "Ensorcellement", elle rappelle une tendresse chante toujours le rve et la po6sie, le divin
C'est la lumiere de l'anthropologie structurale plut8t Marc Chagall, qui s'est savamment illustr6 dans et la rose. Nul n'est potte, chantre du coeur s'il ne nait
>Lrn6e par Jacques Lacan, et surtout de la psychologie "~Double Portrait au verre de vin", et qui, grce a sa verve amoureux, s'il ne grandit pas dans la foi en l'humain; la
freudienne, qu'il faut explorer les profondeurs abyssales inventive, a su tirer parti du mysticisme juif, comme du grande merveille.
de Michale Lafontant: cet amour coinc6 entire le pinceau reste Michale elle-mme, dans la cosmogonie vaudoue. Les "chants d'amiour et de sagesse" de Michale
Tout compete Lafontant, un grand livre, un petit chef-d' oeuvre des Belles
BAYCO AUTO SALES fait, Michale Lettres et des Beaux Arts!
9105 NW 27 AVE. MIAMI, FL 33147 auac netap asio ue 6ternelle Taoblul1 amou h aie Pumr rmaedre eaourmul
OFFIE (05) 36-333DIESEL fo eiiued' Andr6 Gide, I'oeuvre de Michale Lafontant semble nous
FAX 305)836-230SPECIALIST patclbe liatdire qu'"il n'y a d'art qu'h l'6chelle humaine".
a-aO SA -S EMALBA OATdALCM 4X4 VEHICLES en faveur de Et pour mieux cerner l'oeuvre, pas du tout simple
i'aventure humaine, malgr6 l'apparence, ne conviendrait-il pas de citer une
elle se sert de appreciation d'Alba G6ralda M6dard, d6tentrice d'une
plsiur ressorts Maitrise en Lettres la Sorbonne: "En nous livrant le fruit
ideologiques, afin de ses r8veries, I'artiste nous d6voile un universe int6rieur
d'obtenir un paradoxalement tumultueux et serein, nous introduit dans
".~9 syncr6tisme multi- les d6dales de ses d61irants paysages abstraits peupl6s de
form qui lu perme personnages surr6alistes et nous invite h un fabuleux voyage.
de jouer le jeu de Bonne traverse['"
1998 FORD WINDSTAR 1998 FORD F150 Un grand merci Mireille Perodin qui a offert
loaded, low mi. X-Cab, 4x4, all the goodies, loaded I'instant present, et
$12,695 $17,395 d'en tirer sa part de l'Atelier Jean Ren6 J6rome A la vente signature des "Chants
bonbeur. Si la plupart d'Amour et de Sagesse".
de ses personnages
soint?" peds a"s L'actualit au
rf- -38~$r~s~s;;, L Irenaissent dans la g o i in d o
promesse des q oiind o
1992 KI;4 ROCSTA ~ 199.5 Kl4 ROCSZ5fAlus qiysote
diesel, 5 spd., 4x4, hard top, cold ac, auto., cassette, dee,4x4, 5 spd., cold ac, am/fm, cass., hard top, runsCO lUSquyso te
only 4,000 mi. Check our web page for more info. and looks new. Check our web page for more inifo. tentation permanente. m tr .
ll Ce sont des 8tres de
DIE@ L PE lALIT.NE ?vau dgr lur Modie Matin
salvation. Oser jouir 103.3 FM Port-au-Prince
telle semble etre la




MARDI 5 JUIN 2001

Une journee de priere, invocation et meditation
L'intention de cr6er une plus grande unit.
Cette intention dynamique, si correctement dirig6e peut invoquer les energies plus 61ev6es de lumiere,
amour et volont6 de bien.
L'utilisation en union de la GRANDE INVOCATION lors.de la Journ6e Mondiale de 1'Invocation,
est un moyen par excellence grace auquel les gens de bonne volont6 partout dans le monde, peuvent
coop6rer cette tendance. Voulez-vous nous aider la creation d'un monde plus uni en incluant la Grande
Invocation dans vos pens6es, vos prieres et vos meditations lors de cette journee.


.4 LA GRANDE INVOCATION
Du point de lumire dans la pens6e de dieu
Que la lumire afflue dans la pens6e des hommes,
Que la lumire descendra sur la terre
Du point d'amour dans le coeur de Dieu
;I Que la lumiere afflue dans le coeur des hommes
Puisse le Christ revenir sur terre.
Du centre oh la volont6 de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes
c-l Le dessein que les maitres connaissent et servent
Du centre que nous appelons la race des hommes.
Que le plan d'amour et de lumiere s'6panouisse
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal,
Que Lumire, Amour et Puissance restaurant le Plan sur la Terre
R6citons cette Priere chaque jour pour Hati.






Page
Mercredi 23 Mai 2001 N spttsanicscase
Hati en Marche Vol.XV No. 16 N pte an cs l s 13
Radio Real Estate Mdecins Points de vente Ha'iti en Marche
Port-au-Prince Thomassin Miami Miami PomPano Beach Fort Lauderdale

M6lodie 103.3 FM House for Sale/ Dr Enock Joseph -Boujolly Records Danilos
de 5:00 & minuit Maison a vendre: Obst6trique 13148 West Dix'~ Restaurant IFI IMultiservices
Tous les ours Beautiful 4BR 2.5 Bath Gyn6cologem Highway 4J 3760 NE 3rd Ave. 1032 NW 9Ave
7 jours sur 7 -incl. MBR (Spanish Op6ration pour 305 893 8950 Pompano Beach Ft lauderdale
Musique retro, Jazz, Hacienda style) house. fibrome Etiquette Barber 954 781 2646 954 767 0444
Nicemountain location, Fmily Planing So 11 Crsehn ~ AI A
ompas, salza, hiphop beautiful landscaped lot Ligature des trompesShpC th
with lots Circoncision 15455 West D rs pan RDO A
la bonne humeur est of flowers and fruit Cureage Highway 581 BC East U 1108 NW 9Ave Suite 2
de mise avec nous trees, located in Tuletsspor305 940 9070 Sample Road Ft Lauderdale, FI 33311
Thomassin between I'immigration Pompano Beach, fl e 9 5 06
Petion Ville and Nous acceptons toutes Lucas SuperMarket 33064T1:945306
captez M61odie et Kenscoff average sotsdasrneani14759 N.E. 6 Tl 5-8-44Iln r
vor venes1apu que la carte T6:947172
vote iene er puS temperature in the 70's. Medicaid pour les Avenue Iln
la m8me... femmes enceintes. 305 940 9902 Supermarket
Ch For information Nos malades
icago please contact: accouchenit dans des B& L Supermarket CiorciBeauty Supply
Radio l'Union In Haiti hpitaux priv6s&Prdc Office 87 etSml
WLUW (509) 558-9934 5650 N.E. 2nd Avenue 124 etDxe910 East Atlantic Road
88.7 FM (509)t249-3S735 Vertires Shopping1 Highwayan Bl ah vd 954 345 0450
4:00 pm Li 6:00 pm (773) 734--1232 057168 MiamiPopnBec
module anglais CLINIQUE DR 305 893 0410 954 781 2500 Exposition
bulletin de nouelles Job 'Job! I JEAN CLAUDE
Harry Fouch6 o !o DESGRANGES EomnclipsemA \ Philippe
4:20 New York Co mnctTlc ARouzier
12570 N.E. 7th Ave. 206 North Flager Ave
Module frangais Avons besoin de Services Inc.
bulletin de I "Driver ou chauffeur', 358182 9290 S.W. 150 Ave. Popn ec' Tebo Touche d'Art
Contr81e du diabte, Florida 330609
nouvelles pour Suite 104 38 Rue Clerveaux
de la tension T61'
Lionel Ch6ry distribution de .954 380 1616 P6tionville
artdrielle, maladies 954-941-7004
4:50 journaux pour la aion
dspersonnes g6es, Maxisound Roal
Module Crole regionn de New York. douleurs, arthrites, Music Hall o nHteR al
Nouvelles Driver avec Van.
allergies. 11854 West Dixie iMeVS
Lionel Ch6ty Bon salaire. otibe la suead
Appeler Port-au-Prince Highway du patrimoine culture et galerie Barbara
New York l(4)5-59305 895 8006 gagnez US$4.000 Pr6zeau
Radio. Eclair porifrain rSn iaoHl aiyen participant aRu4
1240 AM Lucas Gynicologue Restaurant PRXMDAPort-au-Prince
WGBB accoucheur SAVE ART
Cau ae Chemin des dalles 990NW t vne Concours international
Chqu smeiSpectacles No2 'articles sur la sauvegad Cdor
11:0 amOur Friday night 50 4 47du patrimoine cultural une retrospective
T1Specials at Brasserie DEUX prix de US$ 4.000e dAr
516 333 1487 Creole continue for the aux deux journalistes Mu6d'r
next 4 weeks CiH IRR gagnants. Hatien du college
New York
with the following St Pierre
Horizon 2000 Plus agenda. Tiga Halit Reve Le PorixMEDASuAVE Clhamos de Mars

130 AM Friday May 25. deux ans par I'ICCROM Pavillon Kreyol
Memorial week end Po s s i nest un concours d'articles Exposition des oeuvrs de
every sunday Party ratat de la sauvegarde di Joseph Delva, Raynold
9:00 am Animation: By the the patrimoine cultural, Beauvais, Pierrot L60nard
A Midi hot new band "'2 /r~ *i *o i ouvert aux journalistes du (scltrrupaio
New York swe"C a i n Folemneete.voyF Eil, Jsep 1 ln et
Maguy D Jean (Peinture et
Hal'ti Diaspo Inter Friday June 1st r6alis6 par Arnold Antonin on jury international Dessin) 20 Avenue
1330 AM T ihe sweet gaove is back: ) compose de professionnehs ILamartinire\
6-8pmAlan Cave & the dumonde des medias, deT61: 245-4422-244-3633
CD101.ZIN rn Pe ie la conservation et de la
di manh STRIG JUNE 7TH Mercredi 30 Mai 2001 vi'"inquurdas ha'"eBolnei
HOT THURSDAYS- 6hcat6gorie.Jen M r
Hait e M rce SCHOOL RECESS eue mLes deux prix seront
En vente des le Every Thursday night Cine 11Tpenial remis l'occasion de 57 Avenue Muller
merred Miai, with the grtup "Sum- Salle 1 l'Assembl6e g6n6rale des Port-au-Prince, Haiti
mecrd &Mam'mer" .' Etats membres de ti kabich
Port-au-Prince, If it's summer, it's Livre l'ICCROM qui se r6unir-al pain au beurre
Chicago UMRBAND"' time Rome en d6cembre 2001 manchette
Boston at Brasserie creole Chants d'Amour et de Sagesse Voulez vous en Bagel sur command
New York Crdations po6tiques et picturales savoir davantage? Te1:
3UR NEXT BIG Michalle LAFONTANT Consultez notre 4092-41685
Mot6a VETPREVIEW. site internet: 4315
PariS ao day celebration: Peinture www.iecrom.org
Bruxelles (uly 3rd 2001. Iauguratio le samdi19 Mai de Pavillon
Genve... T fhe Big Bash ">SWEET Creole, au bois Verna Livre Bl Foucht
Pour tre jour \fCKY VS ZIN"' A c8t6 de laBanque Haitienne de Restoran
avec l'actualit6, trpclParadise Night dvlpe ntUne brochure la 86 ot im
Clbmmoire de j,j
abone vus SWreinto to come) Mre, Matrice de la Terre Toussaint Aeu
.en nous appelant: Luetr
Theme de I'Exposition picturale Luetr
305 754-7543 e you this Friday Des oeuivres de deuix Meres T61:
ou 221-8567 ou 68 m )ightfor GENERA- MmIlle ilie Phrakte 88 ans (305)757 6408
ON 70 RE~TRO et Collection patrmimine
NIGHT.: Mmte Mariei Mairthe Louissainit, 59 an\S
Orgni4 6l'ccsio d laFae es ors rcwei Naionaii~le Le meilleur
ArI Bt Exo Valc`in 11 rior die la~ ville!







Pagel4
CINE /AM Mercredli 23 Mai 2001
Hati eni Marchie Vol. XV No. 4



CANNES, 20"'La chambre du fils"' de Nanni obsed p~ I'id6e quberl
Mai Prix de la mise en edestin aurait pu tre
scene pour "Journal O etPa mdr a Cn esdiff6rent s'il n'avait pas
intime" en 1994, le r6pondu cet appel, est
r6alisateur italien Nanni Moretti (48 heureuse et sans histoires dans un petit port du niord de accabl6 par un sentiment de culpability. Paola se raccroche
ans) a transform cet essai en remportant dimaniche la Palme l'Italie: un couple, Paola (Laura Morantle) et Giovanini comme une bou6e de sauvetage une adolescent amie
d'or pour "La chambre du fils", un film sur la mort d'uni (Moretti lui-mme), et deux enfants adolescents, Irne et d' Andrea et essaie, travers elle, de retrouver son fils...
enfant et la difficulty de faire son deuil qui a boulevers6 le Andrea. Avec un r6alisme brutal, Nanni Moretti montre la
festival. Le film est construit en trois chapitres: le bonheur cruaut6 de la separation, le bruit terrifiant des 6crous qu'on
D6jh sorti en Italie, le film y a remport6 trois sans nuages, la perte brutale et I'apprentissage douloureux visse dans le bois du cercueil. Envahi par son chagrin, le
"David di Donatello", I'6quivalent italien des C6sar; don't du deuil. Giovanni est psychiatre. Homme la vie bien psychanalyste ne peut plus 6couter les douleurs des autres
celui du meilleur film et de la meilleure actrice pour Laura r6gl6e, il fait son jogging tous les matins du ct6 du port et, et la perte du fils le spare de sa femme.
Morante. de temps en temps, accompageAndrea au foot ou Irne au Au course d'un voyage qui les laisse A la frontiere
A Cannes, "La chambre du fils" a obtenu samedi basket. frangaise, au bord de la mer, Paola et Giovanni vont
le Prix de la Fipresci (la F6d6ration international de la Et puis, par un dimanche ensoleill6, tandis qu'il cependant commencer faire le travail de deuil.
press cin6matographique) d6cern6 & un film de la r6pond un appel au secours d'un patient atteint d'un cancer; Dans ce melo pudique, Nanni Moretti, moins
competition. Andrea part faire de la plong6e avec des copains. 11 n'en narcissique et nombriliste que d'habitude (bien qu'il soit
"La stanza del figlio" est l'histoire d'une famille reviendra pas. omnipresent) renonce sa propre introspection pour border
un thbme universe. (AFP)



SISabelle Huppert Prix d'interprtation
CANNES, 20 Mai Isabelle flup~pert, interprte Prix d'interpr6tation masculine felHI1IIe a CRHHOS
de "La pianist" de Michael Haneke qui vient de lui valoir pour ce long m6trage.
le prix d'interpr6tation feminine A Cannes, avait d6jh Le film est le portrait d'une pianist n6vros6e et c6r6monie" en 1995) etnotamment le personnage v6n6neux
perverse, formidablement camp6e par Isabelle du recent "Merci pour le chocolate cette c6r6brale subtile
Huppert. est devenue, comme elle le dit joliment, une "machine
"Je remercie B ach, Schubert et jouer". La vocation est venue tit chez la petite fille rousse,
Mozart", a-t-elle d6clar6 en recevant son prix. film6e par la camera familiale en super 8 dans le jardin de
Ce film sur les fantasmes sado- Ville d'Avray, prs de Paris.
masochistes d'une femme frustr6ee, adapt d'un Ces dernibres ann6es, Isabelle Huppert s'est aussi
roman de l'Autrichienne Elfriede Jenilek, a impose au th6Atre, notamment dans "M6d6e" mis en scne
divis6 la Croisette, comme l'avaient fait par Jacques Lasalle, cr66 en 2000 au festival d'Avignon et
plusieurs des oeuvres pr6c6dentes du repris cette saison a l'Odeon-Thitre de l'Europe. Dernibre
d6rangeant Autrichien, particulibrement corde son arc : des debuts de chanteuse avec Jean-Louis
"Funny Games" en 1997. Murat, pour "Madame Deshoulibres", mise en chansons
Mais la prsidente du jury Liv d'unie po6tes;se libertine du 16e sicle.
Ullmanii a pr6cis6 que soni prix lui avait 6t6 "Le cin6mna, c'est I'art du flou. On fait le point sur
i ~;~ J~~~'~J~~Y~,;~i ~ ST~"~ FB~s~~~i ~II~BL~s d6cern6 "ai unanimity".. I'hypothse, P'incertitude". "Jouer c' est du plaisir et un pen
"Au d6but j'6tais comme une page de douleur aussi", dit cette comedienne qu'on vit pour la
blanche, sans forme, sanis contours. Avec au premiere fois apparaitre au cinema dans un tout petit rle
fond de moi, unie certitude que qluelqlue chose danls "Les valseuses". (AFP)
allait prendre corps", expliqlue cette actrice
incarn6e dans le portrait documentaire que lui O .R,
consacre Arte ce dimanche soir
Ag6e de 48 ans, la comedienne au O E-R S E/H NN U
teint diaphane piquet de teaches de son a RE SP EC T
interpr6t6 une cinquantaine de films, une
(' dizaine de pieces de th6Atre d'auteurs aussi Sant Ekimenik Dwa pou Tout Moun
exigeants que Musset, Tourgueniev, Centre Oecuminique des Droits de
---- --- - --Shakespeare, Claudel, Virginia Woolf, Schiller I'Homme
dimanche 20ma 01164_ ouuiieLaDnelredeCue L'ESC LAVAGE DE L R
Isabelle Hupert & Cannes lors de la premiible Dnel" Cad
de "La Planistd' de Michael Haneke Goretta (1977) aux rles forts que lui a donnas Claude CRIME CONTRE L'HUMANIT
remport6 ce prix en 1978 pour "Violette Nozibre" de Claude Chabrol ("Violette Nozibre", prix d' interpretation feminine Le Centre (Ecum6nique des Droits de 1 'Homme
Chabrol. a Cannes en 1978, "Une affaire de femmes"' en 1988, "La salue la decision prise le 10 mai denied; par le Parlement
Juste avant, Benoit Magimel, 27 ans, avait regu le frangais, d'adopter un texte faisant de la traite n6gribre
'C [ ))et del'esclavage un crime contre l'humanit6..
I'article 1 de la proposition de loi est ainsi
libell6 : "La R6publique franaise reconnat que la traiite
FONDATIONJ )EAN MARIE V1N CENT' n6gribre transatlantique ainsi que la traite dans l'Oc6an
Indien d' une part, et l'esclavage d' autre part, perp6tr6s
A partir du XVe sicle aux Am6riques et aux Caraibes,
dans l' Oc6an Indien et en Europe contre les populations
F ~ ?~? .ocasin d laFt de Mtresafricaines, am6rindiennes, malgaches et indiennes,
I'caso e aFaeds ;e constituent on crime contre r'humanite."
~~.' I(I'article 2 de la proposition de loi vote par

IJ, M ainsi queles programmes de recherche en histoire.
V li un L"article 3 demand que soit introduite une
demand pour que le Conseil de l'Europe et les Nations

I', IEDCOLCT D ON & Uniies prennient la mme decision. Un Comit6 de
personnialit6s, seloni l'article 4, sera form pour

/ Qui aura lieu le 6amedi 26 mai 2001 a 6 hres DM. proposer des lieux et des actions de m6mloire "qui
~~rilgarantiront la p6rennit6 de la m6moire de ce crime a
~~:7;A l 'Ecole Crard Arma~nd Joseph travers les generationss"
'II Une resolution de l'Unesco proposant que la
Delmas 29, Que J. P6tez No. 8 date du 23 aoilt, jour du soul6vement des esclaves de
Saint-Domingue soit observe, dans le monde entieS
b.- Icomme un jour de commemoration du souvenir de
7 if /^l'esclavage et des abolitions de l'esclavage a 6t6
/// 'l90 adopt6e par les Nations-Unies le 11 novembre 1997.
Devige CLQMONT Micheline A. FICADO Made Aude VINCENp Ces decisions d6montrent le progrbs qu'a fait,
au niveau de la conscience des nations, particulibrement

10 de celles qui ont 6t6 les acteurs et profiteurs de ce crime,
ra mr: YMJI-ry(D .e.* ra .-dn.~ Tni Adm: 1.0000 Gdes. l'id6e d'une responsabilit6 d'ordre 6thique dans des
6vnements qui ont eu lieu dans les si6cles passes mais
qui continent a hanter la m6moire des peuples et a
(voir O.R. / 15)







Mercredi 2 arM VoXVNo 1 HAITI- OPPO SITION Page 15


CONFERENCE DEMOCRATIQUE

Aide-Memoire remis a la Mission d'Exploration

de l'Organisation des Etats Amricains
INTRODUCTION Le 6 f6vrier 2001, la Convergence D6mocratique Mettre fin aux difficulties d6coulant des 61ections
Rencontre OEA/CARICOM proclame Maitre G6rard Gourgue Pr6sident Provisoire de de l'an 2000;
Consensus et d'Union Nationale. Le 7 f6vrieS Jean Bertrand Garantir la gouvernabilit6 et la stability dans
Les 61ections de l'an 2000 r6alis6es pour sortir le Arsieetisal uPli ainl isl oaiainle respect des principles d'6quilibre, du
pays d'une trop longue crise ont contribu6 au contraire A earssacnudvnag.Lsexateecnlt pluralisme politique et de l'alternance
l' amplifier et a l'approfondit: L'opposition regroup6e autourchundsoct6itavlotdengirsaspvnr d6mocratique ;
de la Convergence D6mocratique a, ds le d6but, r6clam6 g s'asseoir ensemble. Cr6er les conditions pour I'institutionalisation
l'annulation des 61ections du 21 mai 2000 & cause des graves Le2 vi 01 'ntaied aCnegnede la d6mocratie et de I'6tat de droit dans le
irr6gularit6s et de la fraude massive orchestr6e par le as.
pouvoir. L'Organisation des tats Am6ricains (OEA) de eortq, n lCai d nm vls ncte
la commission de n6gociation de la Convergence
son cot6 a recommand6 des corrections aux r6sultats des DmcaiuenpsnedelCo isoneFclitonLe Cadre
s6ntorale aantlaralsaton u ecod turLe ouvirde la Soci6t6 Civile. Les deux parties se sont entendues Les parties qui n6gocient :
Lavalas est rest sourd aux protestations de l'opposition puqelaCmisodeFcitindeaScitCvleLe pouvoir Lavalas repr6sent6 par Monsieur
d6mocratique et aux recommendations de 1'OEA. Le serve de liaison entre elle en vue d'obtenir leur accord sur Jean Bertrand Aristide
pouvoir Lavalas s'est lanc6 dans la r6alisation du second lecdedsngcain aor:La Convergence D6mocratique
tour des 16gislatives et dans l'organisation de s6natoriales Les facilitateurs :
Les parties qui vont n6gocier
partielles et des pr6sidentielles le 26 novembre 2000 avec Lsfclteus. I'initiative de la Soci6t6 Civile
un CEP reconstitu6 unilat6ralement par le president Pr6val 1'OEA
Le lieu des n6gociations, l'agenda des
aprs la admission de 2 de ses membres en signe de protes-
n6gociations ainsi que les procedures de ces
station contre les fraudes et la fuite en exil de son president n6gociations. Un lieu neutre ( d6terminer d'un commun
suite des menaces de mort. Deus oserJa etadrsiernds accord par les deux parties et la facilitation)
I'Orgamisation des tats Am6ricains l' invitation eus oiu Ja rtnd sie ed s
initiatives, pour donner l'impression qu'il veut n6gocier sans
du president Pr6val a tent deux fois avec son secretaire vraiment engager des n6gociations s6rieuses sur la base d'un L'Agenda des n6gociations :
g6n6ral adjoint, l'ambassadeur Luigi Einaudi, de mettre les dcar.. La crise 61ectorale
parties face a face sans aboutir un r6sultat concrete agn C'est dans ce context qu'arrive la nouvelle La gouvernabilit6 et la stability
D6but f6vrier 2001, de nouvelles n6gociations misodlOACRCModiealAbsaer. L.a reliance de I'6conomie et le
initi6es par la Commission de Facilitation de la Socit6t d6 1 peert soial
Luigi Einaudi. Tout en souliaitant aux membres de la v pee o
Civile aboutissent un nouvel 6chec. Le pouvoir Lavalas ..
voulant imposer le fait accompli et La Conver~gence Liso 61ectoralei tun niteue isin nu
lui sonmettons cet Aide-m6moire qui tente de fixer les La crise eetrl
maintenant fermement sa position de principe. pstosdlCnegceDmcaiusrsnapoheOn ne peut sortir de la crise que par le choix de
\ ~des n6gociations venic: dirigeants 16gitimes a travers un processus credible et
acceptable par les citoyens.
One espeIl est evident pour tous que le pouvoir Lavalas
(O.R. ... suite de la page 14) **souffre d'une absence de 16gitimit6.
peser sur leur existence actuelle. Elles consacrent aussi Aide-Memoire Il est urgent de r6gulariser la situation politique ;
1'importance de la revolution haitienne comme 6venement Une r6affirmation : du pays par:
embl6matique dans l'histoire g6n6tale de l'humanith La Convergence D6mocratique veut sortir le pays
Le CEDH considre qu' il est inadmissible que la dlacieprangoatn.. Des 61ections cr6dibles
date du 23 aoilt n'ait pas encore 6t6 d6clar6e fte 16gale, Un CEP 6quilibr6 et accept par tous
ici, en Hati, alors que les historians et surtout les peuples L'objectif de la Convergence D6mocratique : Un processus 61ectoral transparent et just.
d'Afrique et d'Am6rique y voient un moment-cl6 de leur Son objectif est de trouver une solution durable
propre histoire. laciee avnn ncmrmssrl aeduA-Une assistance technique et financibre ext6rieure
Jean-Claude Bajeux, 15 mai 2001 cord Politique. I'accord politique doit permettre de : est n6cessaire. (voir Aide-mmoire / 16)









Oui Vous avez le droit de recevoir de I'argent pour le moindre -.
dommage survenu dans votre mnaison, votre entreprise i,
ou votre building

Ces dommages comprennent: Un toit qui coule, un conduit d'eau
bris aussi bien que des dommages dus au feu, aux inondations,
cyclone, vols et actes de vandalisme...

Vous avez le droit de r6clamer sans pour autant voir votre prime
d'assurance augmenter.
Permettez nous de vous reprsenter contre ces compagnies .
d'assurance aux procedures tellement compliques.

Si vous n'etes pas satisfait du montant que vous avez reu suite is
votre plainte ... Nous pouvons vous obtenir de meilleurs rsultats !

Licensed Public Adjusters Jeffrey Shammah Licence No. 106980 1
Trs Important: Vous n'avez pas payer quoi que.ce s'oit pour notre service I
professionnel, tant que vous n'avez pas t rembours6.






Mercredi 23 Mai 2001
Pagel6 HEB DO-THEATRE Hati en MarcheVol.XV No.16


' Mission et objectifs du Thitre National d'Haiti
Premire prtied'entreprendre des activities adapt6es la preservation pr6sentera, chaque trimestre, un rapport d6taill6 au
culturelle. Ministere de la Culture sur la gestion de l'institution et sur
Une analyse de la politique culturelle d6finie dans la mache g6n6rale des activities r6alis6es. Par d616gation
le programme 6conomique et social de l' organisation Fanmi Organiser des manifestations permettant au du Ministre de la Culture, il nomme et r6voque les employs
Lavalas pour le quinquenat 2001 2006 permet de saisir public de s'ouvrir sur les cultures d'autres peuples et d'8tre de I'institution et la represented en justice. II acquiert au
une red6finition de la mission et des objectifs des oiganismes tenu au courant de la vie culturelle et artistique A travers le nom de l'instituition des titres, biens, meubles et immeubles
autonomes comme l'un des axes stutour desquels monde. par donation et legs. Avec le Conseil d'Administration et
l'Organisation article sa politique dans ce secteur Apporter son aide, dans la measure de ses moyens, dans le respect des reglements internes, il entreprend toutes
Le Th64tre National d'Hati, en tant qu'oiganisme aux groups artistiques 6tablis dans le pays et cela, aux les activities susceptibles de rapporter au Th6Atre National
public sp6cialis6 a caractre cultural, a pour mission de diff6rents points de vue de la technique, de la preparation d'Hai'ti des revenues suppl6mentaires; notamment des
mettre en evidence les valeurs esth6tiques et intellectuelles des artistes et de la presentation des artistes. representations et des spectacles.
du patrimoine cultural hatien; de d6fendre, d'illustrer et de En gros, on peut dire que c'est I'atteinte de ces Le Directeur G6n6ral est nomm6 par le Pr6sident
diffuser la culture haltienne au niveau de l'espace sc6nique objectifs qui peut justifier l'existenc'e d'un thtre national de la R6publique. II peut, aprs avis du Ministre de la
et des m6dias travers le territoire national et l'6tranger pregnant en charge, de faon syst6matique, la formation, la Culture, nommer A titre honoraire des consultants auTh6Atre
En effet, tous les acteurs du secteur cultural pr6conisent, diffusion, sous une forme accessible, de messages Aport6e National. Ces consultants seront choisis parmi les
dans le domaine des arts de la scene, des activities qui mettent culturelle capable d'int6resser le plus grand nombre. personnalit6s hatiennes et 6trangres qui, par leurs
en relief note culture de peuple et qui donnent la jeunesse Puisque le Th64tre National d'Haiti b6n6ficie d'une parties sp6cialit6s professionnelles, sont capable d'aider la
montante un contact suffisant avec la culture hatienne- des deniers publics, cette institution se doit d'8tre populaire, Direction G6n6rale de leurs conseils.
Cette mission du Th6Atre National d'Hati vise atteindre attractive et d' int6resser toutes les couches du public. Elle Le Directeur G6n6ral, I'Administrateur, le
les objectifs suivants: doit, en mme temps, contribuer 61ever le niveau de la Directeur TeItchnique et le Directeur Artistique constituent
Recruter des professionnels dans les domaines culture haltienne. Le Th6Atre National d'Hati se doit done le Conseil de Direction du Th68tre National d'Hai'ti. Les
du th63tre, de la danse et de la musique en vue de la mise en d'offrir au public une nourriture social, culturelle et conditions dudit conseil seront d6termin6es par les
place de faon permanent d'un corps de musique, d'un educative. Il est done urgent de red6finir la mission et les riglements internes. Le Conseil de Direction du Th64tre
ballet national et d'une troupe national de thditre. objectifs d'une telle institution. National d'Haiti pourrait proc6der a la creation d'une
Mettre, la disposition des sp6cialistes de la Association des Amis du Th6Atre National d'Hati en vue
scene, I'infrastructure adequate~ en vue de d6velopper les Rhabilitation en profondeur du de l'obtention de fonds d'aide par cotisations et dons. Les
talents des artistes et leurs possibilities cr6atrices dans les Thitre National d'Haati status d'une telle association seront soumis au Ministre de
domaines concerns. Le Th6itre National d'Hati, comme service la Culture.
Entreprendre des recherches syst6matiques dans d6concentr6 plac6 sous le contrle hi6rarchique et Le Directeur G6n6m;l peut passer des contracts avec
les domaines de la danse, de la musique et du th6Atre administratif du Ministre de la Culture, est g6r6 par un des institutions locales ou 6trangres buts similaires ou
populaire; classer, conserver et diffuser les r6sultats de ces Directeur G6n6ral charge de la coordination et de la touristiques, pour changes de sp6cialistes on pour
recherches. supervision des activities de l'institution. II en assure I'organisation de spectacles itinerants et toutes autres
Sensibiliser le public sur les valeurs culturelles 6galement les relations publiques. initiatives conformes la vocation du Th6itre National
haltiennes et I'amener une meilleure formation de son La Direction G6n6rale duTh6^1tre National d'Haiti d'Haiti. (voir ThAtre / 17)
golit A la connaissance des vraies valeurs artistiques en vue

CONFERENCE DEMOCRATIQUE

Aide-Memoire remis a la Mission d'Exploration de l'OEA
itedq'uelasipgel o seration,le pays abesoin Des institutions mises en 6tat de fonctionner et E i ne e o c i u aa tsa tl sg a d
d'un accompagnement efficace du processus 61ectoral par d'assumer leur mission : appareil Judiciaire, une 6 librqes fianciersoiu arnisn lsga
la omunut itenaioale administration publique national et locale impartiale q9uibr fnces
laomnu6ntraine au service de tous les citoyens, des entreprises Modernisationdesentreprisespubliquesdanslapugad
La ouvnibilit6 et la Stabilit6 publiques mises au service de la population au lieu transparence
League alt6 et la stability passeront par : d'8tre la proie de I'un ou l'autre secteu me lp soekder MS pe de Unioso in ttti e mes orl gtnt

Ue police purge de ses mauvais 616ments et soustraite decisions qui doivent 8tre imposables tous et dstprts nb ousc spode rasgn 1 e des deir
I'inf6odation politique respect6es par tous. pbis ebacietd 'retsl
Un appareil judiciaire lib616 de la mainmise du pouvok aRlned 'cnmi tl 6eopmn Incitation et garanties aux investissements
De ex6 utif .lieetdfne eltecnel oil Programme d'urgence de lutte contre la pauvret6 dans le
Dilemesue olairiemetiiscnt dfesdlutcoreascil La Relance de l'6conomie et le D6veloppementbudests irneseonsebaeesecusdfvrs6
Un ex6cutif equilibr6 de consensus social impliquent: Programm d'ulgeincpor'angentdtrioret
Une veritable separation des trois pouvoirs Bonne gouvernance freie a 66ira tiod'gn de lor 'emnvionement d etiee
Toutes ces dispositions devront concourir a garder la

SB obby Exp res s popubdton Haiienemu sa tr
Rapiditd Confiance- et les Meillears Taux IILes modalit6s de N6gociations :
Ici c 'est pronto pronto II viter l'approche global
. New York~ Partir du plus simple pour arriver au plus
50 .E. 2nd Avenue T61: 758-3278 FI usch2 61 lat s Av 28 95 compliqu6
629N..25 St. 892-6ne 1C47280 Queens 159-35 B HBlsideAve (718)523-9216 Traiter les sujets les moins sensibles avant
1932 NW nd Aenu T61654-800Spring Valley 19 South Main Street (914)425-7747 d'aborder les plus d61icats
Fort Lauderdale Washingo
c; 28 West Sunrise Blvd 524-1574 835 Jumnie Sntreet T61 202-722-4925 D afcltto
West Palm Beach Connecticut D afcltto
604 25th Street 655-4166 953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-2816 Les deux parties n'arrtent pas de clamer leur
487 N oDxe w 49952# 7 volont6 de n6gocier. Le blocage demeure pourtant. IIserait
128 N. Flagler Ave 946-4469 T 300 C 22-7913/ 22-8855 suatbeqelsfclttuspenn n ntaiee
Orlando Pour touted: information, appelezToll Free vue de faire red6marrer le processus.
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100 1-800-388-3875 ( Floride)
StDei, onral(5427-56 1-800-427-2622 (New York) De la garantie et du suivi de I'accord
;z 3820 Henri Bourassa, Est (514)852-9245 NO6t AeN.(41 3539 Les exp6riences r6centes avec Lavalas montrent
Mta as 50 i er Street (617)298-9366 Immokalee qu'il est indispensable de pr6voir un m6canisme de suivi et
Cambridge 300 Broadway (617)354-6448 1011 W Main Street Kemp Plaza (941) 658-9229 de garantie des accords leur signature pour 6viter le re-
S r M S t.(91)46-04 tour d'une nouvelle crise.
Quel que soft l'endroit sur la plante oil yous voulez envoyer Port-au-Prince le 10 mai 2001
une sonune pronto pronto, Faites conflance
BOBBY EXPRESS

En plus des operations de transfert d'asgent, nous nous chargeons de faire parvemi r I a t n M r
imm6diatement au destinataire vos ca ste ,e leten, ss de riz, gallons d'huile Abonnez-vous san2s tarder

Tel. (305) 754-0705
BOBBY EXPRESS' (Hati) 245-1910
c'est 6galement une carte de t61ephone don't la ligne d'accbs n'est jamais occup6e.FA (3551568Hat)4590
C'est tout simplement le No.1IFX(0)5358(at)2511







Mercredi 23 Mai 2001 HEBDO-THEATRE Pagel7
Hati en Marche Vol.XV No. 16


Mission et objectifs du Theatre National d'Ha'iti
(Thidre ... suite de lapagel16) national de diffusion de ~connaissances L'organisation, en partenariat vue d'octroyer des bourses aux jeunes
Le Directeur Technique est charge culturelles et artistiques de base, au niveau avec les collectivit6s territoriales, artistes de talent sur la base de leur
ie l'organisation et de la supervision des des 6coles, des universities, des syndicats, d'expositions, de concours et autres dynamisme et de la valeur de leurs
diff6tentes branches techniques du Th6Rtre des coop6tatives, de tous les lieux manifestations tendant diffuser les critres productions.
National d'Haiti ainsi que de tout ce qui est susceptibles de rassembleZ des hommes, des de quality artistique au sein d'une large Le Th6itre National d' Hati en tant
n6cessaire la realisation des spectacles: femmes, des enfants. ..couche de la population. qu'institution publique se fera le devoir de
recherches, r6gie, Thise en scene, 6clairage, La promotion de la production Tenant compete de la place verser ses archives inactives aux Archives
sons et arrangements artistiques. II est aussi culturelle haitienne au niveau des m6dias de important qu'occupe Haiti dans la Caraibe Nationales. La Direction G6n6tale de
responsible des archives techniques de l'Etat; et dans le monde, dans le domaine des arts l'institution apportera 6galement toute
L'iustitution. L'identification et lapromotion de la scne, il imported l'institution l'assistance n6cessaire acelle desArchives
Le Directeur Artistique a pour au niveau des regions, en partenariat avec d encadrer les cr6ateurs en donnant du Nationales dans l'accomplissement de sa
fonction de veiller B toutes les demarches des organismes concerns, des sp6cificit6s mme coup un appui & la creation et en tche qui consiste entreprendre des
conduisant la formation, la creation et la d'ordre: linguistique, culinaire, religieux, r6gularisant le march de l'art. inspections p6riodiques dans les d6p8ts
Jliffusion des arts de la scne. Il travaillera carnavalesque, ludique etc. Le Th6Atre National d'Hati d'archives des institutions publiques.
en 6troite collaboration avec le Directeur de pourrait toujour entamer des demarches en
La Schne qui, lui, a pour principal tche de
orer et de porter cr6er des spectacles. II Mission et Obiectifs du Th6iltre National d'Haaiti
organisera des concours d'6criture
dramatique, de scenario, de mise en scene, Duimpatebesoins du public en matire de formation Les communications que le
dle partition musical, de chor6graphie ... Portie et programmation ou de preservation culturelle. En d'autres Th68tre National d'Haiti entretient avec le-
L'Administrateur est charg6 de la Lspeirsa6irtosd terms, le Th6Atre National d'Haiti se public, y compris les spectateurs, les
gestion du personnel dans les conditions Th6Atre National d'Haiti concerneront propose de s'adresser un public producteurs de spectacles, les employs de
pr6vues par la loi ainsi que de la gestion l'aspect physique de l'institution. Ensuite, s'6chelonnant sur tout le terrtoire. En d6pit institution, le gouvernement et la soci6t6
Inat6rielle, financibre et comptable du lar6habilitation s'6etendra hd'autres aspects. du fait que l'ensemble du pays ne dispose civil ne doivent pas 8tre n6glig6es. Ainsi
Th6Atre National d'Haiti. Il est aussi Pu ceqi onrelapas suffisamment de sales de spectacle, le Th6Atre National d'Haiti s'6vertuera
responsible de la gestion des archives et de programmation des activities au sein de I'institution se chargers de la couverture de soigner ses relations avec la press et sa
labibliothbque. Ilexerce toutes attributions l'institution, il imported la Direction l'ensemble du terrtoire g60graphique en liaison aux groups culturels. I'institution
9 lui conf6r6es par les rbglements internes G6n6rale d'effectuer un effort de activities culturelles et d6terminera les ne manquera pas de mener des enqutes afin
=t par d616gation du Directeur G6n6ral duprgamto tuslsnvux besoins 6ventuels en sales de representation de v6rifier si les publics cibl6s ont 6t6 bien
Th68tre ational 'Haiti.programmation continue, programmes des arts de la schne pour une couverturetocspalaoiiqeoulqelelea
Le Th64tre National d'Hati vais 'nttto frr e oescmltdpy.opt6. La Direction du Th6Atre National
fonctionne avec le concours d'un personnel fcitnlerynmntdsgopss'adonnera, par consequent, beaucoup
tecniueetd'u prsnnl amiisraild6vou6s aux arts de la scne en particulier Les relations publiques (voir Thatre / 20)
Ces deux categories die personnel sout e
et la culture en g6n6ral. De
g6er6es dans les conditions pr6vues par le
programmes destines aux enfants
statut g6n6ral de la function publique. pemtrn '1ri 'oio 6h Ii&Vzaa osamrosMiami-Dade County pour
La gestion financiere du Th6Rtre indiqu6, aux enfants de l'6cole formelle. que chacun sache que nous participer cette journe
National d'Ha est assure conform6ment
En matire de contenu des programmes sommes un maillon de la Biscayne Bay dans la
aiux dispositions de la loi sur le budget et la mi u idprlT6teNtoavii Communautd. C'est .splendeur de cette villa de
comptabilit6 publique. Les resources legnedifrain u et8r oruinu oln testyle Renaissance italienne
budg6taires de I'institution sont constitutes comnq6 oanae osnsviisde James Deering. Jouissez
par- L'analyse d'un thbme de Miami-Dade County et de la grce du Muse
-Le montant des dotations
. d' actuality touchant le pays; nous vous invitons vous Vizcaya et de ses jardins
annulle pot6esau udgt duMmitbr de- I'observation des principaux joindre nous pour Un Jour aniqed e nii
La Culture; pciw
~~indicateurs de la vie socio-culturelle; de Musique et de Culturie. siax
-Les conditions d'autres
Dans ce context, le Th68tre
organismes publics ou priv6s; ou des Nainlporatm8eevsae e TLAL LTT Si vous tes dji venu on si
collectivit6s ou institutions locales ou .ou .enu vzjm i
programmes sur les activities du Le Vizcaya est un trisor vu enu vzjml
5trangbres. ~~~Gouvernement, du Parlement, de la national charge des plus vst uq' rsnc
Les recettes provenant de Pr6sidence, etc. intressantes collections nest pas trop tard pour se
spectacles.atstqealntd15m faire de nouveau amis.
Pour pallier le manque de Positionnement du Th8tre an 19me sicle et mieux Prenez le temps, emmenez
formation des praticiens de diff6rents NainldHitdnsesetur ncecetanvoe votre famille et jouissez de
tomaines des arts de la schne, le Th6te cluelporearbl-or la saveurs de la beauty et
National d'Hati mettra l'accent sur
Le secteur cultural haftien est de Peldgance de la zone.
L'am61ioration des productions artistiques.
constitute de nombreux embranchements. H I vous suffat de prouver que
Cette demarche vise stopper la
.Le Th6&tre National d'Hati, de par son vous tes an resident de
16valorisation accrue des productions.
positionnement, est bas6 sur une
artistiques hatiennes. Pour parvenir a cette*
fi, esatinspocuele sipoensegmentation 6tablie selon des critbres Les M edlleures C hoses
ayant une certaines mncidence soit sur les
telles:productions artistiques propres a des
e aneen dun amager6gions g6ographiques, soit sur les de la VT ie sont

GLOBAL FINANCIAL SERVICES & GRATUITES

LOAN EXPRESS INC.
FLASH' FLASH FLASH Joignez-vous nous
Du nouveau pour la comrnunaut6 de la Floride et les conunu- pu n or6 eMsqee utr
naut6s voisines Boston, Chicago, New York, Philadelphia, 26 Mai 9:30 4:30
Canada. l'iiig
Pour tous vos problmes de credit et de financement, Contactez nous.
Le d6vouement qui sera d6ploy6 vote 6gard n'est pareil aucune autre institu- Partie Musicale patronnie par
tion financibre. American Express
<>:
Pour planification, d6veloppement de project, lancement, restructuration et Trudy Faust Armando Garcia Nova Era
financement de projets et d'entreprises, FS. & L. E. Inc. est la seule source. Harpiste Guitariste Ensemble
Parmi les services que nous offrons: 9:30 11h30am Noon &2:00 pm 2:30 &4:30pm
BAIL BOND -
Assurance g6n6rale Miami Steel and Percussion Orchestra I
Achat et Vente de Maison
Noon -- 3:00 pm
Unification des entrepreneurs et des investisseurs -~f
Recouvrement / Collection
Pour de plus amples informations, composez sans frais le I '*-
1-888 988 8300 Fax: 1 888 235 4774-_gd P
6116 S. W. 7th street Margate Florida33072 Museum and Gardens
FINANCIAL SERVICES & LOAN EXPRESS INC.COM 3251 Southh Miami avenue
Professionalisme, Comptence, Courtoisle et Dvouement V LCS~305 250 9133
sont les traits caractristiques attributes notre eiitreprise.







Page 8 N O OHXMercredi 23 Mai 2001
Page18 1N~s ew xHaiti en Marche Vol. XV No.16




Solutions de la F R A N C S
semamne passee: F L A N C S
Allez de DEHORS DECOUD, en utilisant HAIT F LAlNEIS
Aguna des mots du vocabulaire Frangais, et ne P A E
Ani PlLAlIEIS
Bato, changeant qu'une lettre par ligne- J P L o I E S
Bas D ECl 0 UD
slani PIL 0 YEIS
CenaBolbaokoSolutions de la semaine passe: .~ sC S G

DendI E UC HE NP\L SC Z M SG S 'SCRABBLE
modo KYAPSLURPG U LSD HOINTL
Francais L N M L G H Sl I NG A P U R) 1. Langue s6mitique - Arrangez les sept lettres ci-dessous
Gormaenchema S WO F ( HGNA H S) D U 2. Gat6 3. Fasciste Arbre -porfmeunotFaai
Heausa S MF KN ZY 4. Rubidium Accrocha -
ifIdaca X R\D P i.I L UR A~X P~ E N 5. H20 Thymus du veau H
ije R O ~N N L A L U H L KV Jz 6. Flottat- -S
Kbye H E O NEV 7. Pronom Avion robot -
Lukpa O DJ C DM L K JOT 8. Insignes.
Mooeblme N P H,/I Z G H N/G CVC X OA c VERTICAL. D U
aon G S ELE NASOLXYs 1. Horrible -
a K IC C T T J I CZ K 2 oqb ai
Tem YDUIOO(/ M (S E A TTL E) 3. M61ange de tabac et de chanvre indien Article Solutions de la semaine passe:
weaaM NV Yv czzzwJo 4. Champion Constituant des chromosomes MI S SI 0 N
Zanna Q 4 F M S V N C K F R Y K5. Manie Guise 6. Indium Gas rare -
7. Rv41ateur 8. Fatals.




GRILLE DES PROGRAlMMES \\ En Bref ...
M e1odiec c! '~ 1 0~3.3 F M'LII (suite de lapage2t)
Ce dernier a encourage Hati a d6velopper un produit commun avec la
74 bis Rue Capots R6publique Dominicaine, relancer son secteur hotelier et A cr6er des
Port-au-Prince, Hati activities pour retenir les vacanciers.
tdl: 221-8-567 / 221-8-58/ Fax 221-0204 1 Pour sa part, le ministry hatien du tourisme a fait ressortir les besoins
d'Hati en matire de formation h8telibre.
mail : enmarche @haitiw olrd. cmURL ; www. haiti enmarche.c om

Signature d'un contract d'achat d'inergie entire
5600- 630 on ivei enmusqueHaiti et trois firmes dominicaines
Ce contract porte sur la fourniiture A Hati de cinquane megawatts de
courant 61ectrique A 8.1 centimes par kilowatt/heure avec un
6h30-7h00 Au Pipirit chantant I(consortium dominicain regroupant: Corporacion de la Zona Franca-
premier journal creole avlec Yves Paul L6andre Industrial Fronteriza de Dommendador S.A., Corporacion de la Zona
Franca Industrial Fronteriza de Dajabon S.A. et Corporacon de la
Zona Franca Industrial Fronteriza de Las Mercedes.
7h00)- 9h00 MIodie Matin avec Marcus .I < Inf:ormations, Interviews, Analyses notre dependance de la central de P61igre" a ajout6 Monsieur
7h15Au yotiden ~ec EsieFrangois Sildor, directeur de l'ED'H.
Soulignons que la livraison de ces cinquante megawatts commencera
7h24: La chronique Economique avec Rooselelt Jn Fratngois dans cent quatre vingt dix jours (190) et que le contract s'6tendra sur
7h35 :L' Actualit6 en Bref aviec Yves Paul L6andre Iune p6riode de 9ans.
7h50 :Les sports avcec Smith Griffon et Captain Bill
7h _5 : 'EdionalSaisie de drogue ...
Les douaniers canadiens out saisi le samedi 12 mai 2.5 kg de cocaine
d' une valeur de 350.000 dollars US. Trois passagres, en provenance
10h00-Midi Le disque de P'auditeur d'Hati, sont accus6s'd'avoir dissimul6 la drogue dans leurs
avec Smith, Griffoncausrs
L;a Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annonc6 jeudi l'arrestation
de 5 personnel, suite A la saisie l'a6roport de Montr6al de 180 kilos
12h00-12hl5 Le Midi I de cocaine caches dans une cargaison de statues en provenance
Un r6sum6 des informations; avcec Villette Hertelou d'Haiti.
La drogue avait 6t6 d6couverte le 12 mai et la GRC a cherch6
identifier ses importateurs en proc6dant une <>, a
12hl5 2h00 Lady blues ( elsie) I -t-elle pr6cis6 dans un communique.
Jazz, Swing, blues, Ragtime... Quatre personnel: Michel Lapierre, Robert Murphy R6mi Chiasson et
Ronald Laforce ont 6t6 arrt6es mardi Lachine en batalieue de
Montr6al, la suite de cette investigation, a pr6cis6 la police. Une
S2h00- 3h00 C'est si bon en chansons II5me personnel, Charles Bourassa, a 6t6 arrt6e par la suite.
Emission de chansons frang;aises avec Lucien
Dgats des pluies
3h005h0 Le on ieuxTem s ;Vingt et une personnel ont 6t6 tu6es par les pluies diluviennes qui out
3h005h00 Le B n Viux T mpsi d6ferl6, ces derniiers jours, sur Hati. Ces chiffres ont 6t6 fourniis par la
avec Doc Daniel et Captain Bill i Directrice du Service de la Protection Civile, Yolne Surena. Elle a
Spr6cis6 que la mort de la plupart des gens provenait de la destruction de
leur maison ou de d6bordements des ravins.
5h(00 Nouvelles II A Saint-Marc, les pluies diluviennes ont caus6 d'importants d6gts
mat6riels. Des dizaines d'animaux et de maisons out 6t6 emport6s, des
plantations ravages, des routes d6fonc6es et certaines zones sont
Sh30)-7h00 Les Top Ten coupes du reste du pays. Un appel a 6t6 lanc6 aux
autorit6s concern6es pour qu'elles viennent en aide aux victimnes.
7h0>0-8h30 Amor y Sabor con Lutchano IfL6ogne Le bilan des pluies qui continent tomber sur la ville est
Strs lourd. On deplore trois niorts, plusieurs hectares de plantations out
t6 ravages, des animaux ont p6ri et des maisons ont 6t6 emport6es. De
1 8h0-900 oir nfo matonsnombreuses personnel se retrouvent dans le d6nuement le plus complete.
Un appel urgent a 6t6 lanc6 aux instances concern6es pour qu'elles
10)h00 Notre Gr-and concert viennent en aide aux sinistr6s.
I' Heure classique (lundi et mercredi)
Dimanche soir Sous le Kiosque Musique" Cap-Hatien La directrice du Bureau de la Protection Civile, Madame
Yolene Surena, a visit les regions frappes par les derniibres
Jazz at Ten (nlardi jeudi et dimanche) inondations, en vue d'apporter son soutien aux sinistr6s. Une some de
cent cinquante mille gourdes a 6t6 d6bloqu6e pour venir en aide aux
9h00 et ... Cavaliers prenez vos damaes Chaque Samedl victims. Le d616gu6 du Nord, Monsieur Myrtho Julien, a exprim6 sa
Tous les airs populaires d' aujourd' hui e't d' hier dsatis action devant I'intervention personnelle de ce haut fonctionnaire






Mercredi 23 Mai 2001 (Ig u at o t ak Jan Mapou
Hati en Marche Vol.XV No. 16 g w ou a 1



Kominote Ayisyen-an te swf youn 3,000 FIDEL | nou anba pay, se youn Papa li ye pou nou>>
okazyon pou l'te salwe epi renmsyeM\onsey A E LZN TED M .Kouzin Jipsie Metellus pran lapawNl sou non
Tonm Wenski pou michan travay li f nan kmsodBraaCrySue o est
Kominote-a. 'Se vre lb li t'ap konsakre D'HAITI MIYAMI Monsey Wenski epi prezante youn
Monsey, Arena-a te eklate ak Ayisyen plis POU SALWE 25-M ANIVESE pwoklamasyon ki deklare 20 Me jou Monsey-
Kiben; meridimanch pase mezanmi, nan legliz MONSEY TOMA WENSKI KOM a, Seraphin Bernard ki te delege DEpite
Notre-Dame D'Haiti nan Miyami, se te bagay MESAJE PAWOL BONDYE Philippe Brutus salwe Monsey, renmsye pou
efrayik nt. "Rakonte se vann". Se lapou n'ta tout bon travay li f ak nou epi li anonse State
la. Pa t'gen kote pou pike youn zepenng. Plis Florida gen youn pwoklamasyon ki sou wout
pase 3.000 fidl te sanble nan lakou-a pou youn k'ap vin jwenn Monsey-a.
ms dyak sou dyak ak 9 p, 2 Monsey pou Vyola, youn nan manm komite direkt
selebre 25-m anivs Monsey Wenski depi Little Haiti Housing-nan e ki se younn nan
li sakre Monp. mounn ki te koute konsy Wenski ki penmet li
Nan 25 kafe sa-a, li pase 22 rekot kafe I a t'al pran esperyans kay blan-an pou l'vin svi
ak Aisyn.(179-001) Liapran Keyb1poukominote pa li-a.. Vyola sou non Little Haiti
l'< mete> L aprnn ontemilt po l'a ratreAnplisdesa, te gen 20 oganizasyon jennjan-
nan tout rakwen peyi-a, Li f demach, li kreye Legliz nan Miyami ki te prezante youn bouke
Notre-Dame D 'Haiti nan Miyami < 10m Depatman-an>> ak Sant Katolik Py 6Ig~s8~~~ souvni Monsey Wenski pral blije sere
Tousen... k'ap ede vye fr ak s nou yo. (P% iiii 8a vitametnam. Pou fini Farah Juste te chante
Moman ki te pi emouvan-an se lb <>, youn powm ki konpoze ak
Monsyb ensk prn miwo- pouli ozemo ki touche Monsey jouk nan k....
ak pp li-a an Kreybl. Nan youn vwa mouye Tout mounn te kontan. Asistans lan leve
ak lakontantman, byen poze, byen atikile, kore katape plizy fwa pou yo salwe mesaje Bondye-
ak bonkou epis pwovb natif-natal, Monsey I ,l~~C g a. Bouch mwen t' ap grate-n... nou te vle di youn
Wenski di:<< Kominote Ayisyen-an merite ti mo tou nan kons lwanj sa-a pou youn etranje
l't.T\iE OST REVE~i;l.R!ND THOrMAS G. WF:NSKJ
meday. Se pa de goumen nou pa goumen, se ki soti jouk an Polbyn e ki konsakre tout vi-1
pa de baf nou pa pran anvan yo asepte prezans pou defann ak pwoteje pp nou-an. Se pa de
nou nan peyi isit. Jodi-a nou kontan. Nou fy tribilasyon li pa pase. Se pa de Eskasryt ki pa
ak tt nou. Lontan yo te konn trete-n tankou 1=pale-1 mal. Se pa de Jida ki pa f jouda sou li:
valtay, nou koumanse f jefi, pou nou depoze OMNlA OM~Ninus Men, li toujou ap souri, li toujou ap bay konsy,
sakpay mal sa-a yo te depoze sou po do nou- li toujou ap ede. << Se sou mango mi yo voye
an>>. <> bat bravo tou pou Ayisyen kti rantre andenmon wbch>>.
Monsey-a di < mounn opotinite, se pou zbt ban nou oun chans nou gen reprezantan, nou gen Majistra, nou gen jodi-a Ayisyen ap taye banda nan Miyami,, si
pou menm sistm demokrasi sa-a fleri lakay asistan Majistra, nou gen chf polis...>> jodi-a zbt koumanse rekont val nou,
pou penmt lakay devlope tou. Pwoblm nan Monsey menm predi youn jou younn nan pitit konpetans nou ak kontribisyon nou, si jodi-a
se pa nan Ayisyen li ye, se nan sistm-nan sa nou yo ap prezidan peyi isit...Nou ta renmen nou koumanse jwenn tigout resp apre tout
ye.>> viv lontan pou n'w mvy sa-a... Lo nou mouri veksayon nou pran... Se grasa ak bon travay
Li pwofite renmsye kominote-a pou nou ta renmen retounen vit-e-prese sou zl papa kominote yo, edikat ki te -fonde
michan solidaritesa-a. Li dilmanmanli mouri zany paradi yo pou nou vin chante youn kominote-a, aktivis ki te konn goumen ak
salon lakay li te chaje ak fA Ayisyen te voye alelouya pou gwo mvy sila-a. imigrasyon, travay sosyal, enfimy, dokte,
pou manman-1. L sa-a, li santi li pdi youn P Wenski konsakre tout vi-1 nan ede atis, Past, Monp...Oumenm Monsey Wenski
manman men li te deja gen youn lIt manman Ayisyen kit se te nan koze imigrasyon, retire ou anba de nan laposesyon mounn de byen ki
ki te adopte-1... ki se korninote Ayisyen-an.. yo nan prizon Kwbm, kreye Sant pou penmt bay kominote-a tout k yo,tout nanm yo.
Li di <>. yo jwenn travay, bay yo manje, lapriy pou yo Si jodi-a Ayisyen kab leve tt yo gade zbt
Li di gen bonkou seminars ayisyen k'ap pre- lb yo malad, bay yo konsy, Li vwayaje nan nan je... si Ayisyen ap flote drapo ble-e wouj li san
pare pou vin pran larely < pou do-1 repoze.>>Li pale sou pwogrb anaa bge..Wsa teea. ou tou Monsey Wenski. Tanpri,,, kontinye voye
kominote-a nan travay di, ale lekol. voye pitit TakuS lsd: Tako S Aisdi oney Wnsi etr kouraj pou nou kontinye lite pou lavi fleri, isit
lekol, goumen ak imigrasyon pou rezidans. Li ak lay. I n
DRAPO AYISYEN-AN FLOTE Kremas Mapou agogo, ... piblik la danse jouk li
BYEN WO NAN MIYAMI bouke. AN N' TIRE KONT
Drapo Ayisyen-an flote toupatou ane sa-a. Men se nan Legliz Episkopal-la Les
Li plante nan k chak grenn Ayisyen. Majistra Marthyr-s d 'Haiti se la ribanb1 la te bbl. Tout ofisyl AK PO LA PE AN
Florid la pa te jennen menm lb nan lekol Tousen Ayisyen yo ak etranje te la pou youn ms ekimenik.
Loubt l dkrte waMea waEriajAysyn.Tankou chak ane Reveran P Fritz Bazen te chante KCRIK'! .. KRAK '!
Dade County Public School pase enstriksyon pou youn ms dyak sou dyak pou beni drapo sila-a ki ***
tout lekil ki gen ely ayisyen pou penmt yo selebre se senbbl fos ak kouraj Ayisyen plis detminasyon
drap-a an achori....pou yo viv lib nan lanmou ak fratnite. Jou swa sa- Festivite pon selebre Eritaj Ayisyen-an ap
Sekonsa poujoul18Me-atesitlmangen a, Drapo-a reyini tout Ayisyen anba labany kontinye. Anpil lbt aktivite ap planifye.
aktivite, se kouri sot nan younn kouri al nan youn larekonsi-lyasyon. Legliz la te plen debode. Rev Younn nan Yo se youn aktivite pon timounn
Iot. Nan Sant Kiltirl Mapou te gen youn konkou P Jonas nan legliz Presbyterienne te bay premye k'ap ft nan Libreri Mapon Samdi 26 Me a
Domino. Te gen 6 ekip. Te gen 2 chanpyon. Chak lekti-a ki te chita sou Det6ronome 10:17-21. 3 tapan. Mt Kont Pola Pean, youn atis
chanpyon yo reseywa $150.- Lot yo reseywa kado Seremoni rity1-la te ft ak dans, kadans ki raple-m entnasyonal ap soti Ayiti pon youn seyans
ak disyon koutwazi Libreri Mapou ak ofis dn avl k as v a pteo du kont pou timounn. Mennen timounn yo.
Majistra Miyami-an. Te gen tou nan wikenn nan a a po i rkn ms n tw e- Granmounn kou timounn envite. Ap gen
Banboch Mizik Konpa nan Bay Front Park... 4.000 ki vin debouche sou f masyon dranpo Ayisyen-an. pt ksd kjkputmuny.Sn
Ayiyn ao ,nmajoiejnsl ttynnpe so anble a dap yo Ane sa-a nou pa te gentan dekore Ti Ayiti Kiltirl Mapon anndan vant Libreri Mapou
nankouyonantbtyonanpyeyonanseni o kmsadwa. Pou ane 2002-a, nou ta made Dokt nan 5919 NE 2nd Ave Miami. PA BLIYE!
pou yo selebre. Mounn ki te la di nou se premye
fwa yo w bagay konsa. Dlo kouri nan zye-m pou KLOD ak tout lbt ofisyl yo pou pran bon-bon
wki jan ti Ayisyen santi yo fy ak non Ayisyen-an pou Little Haiti byen netwaye epi pou drapo ble-e ESKe ou deja vizite website Libreri
wouj la flote nan kat kwen kadino. An nou bat bravo Mao- -0s -ptn iiPi
jounen jodi-a. MpuaO. awa anptt h
Nan lant Kryol te en oun inesoupou tout edikat, tout travay sosyal, tout jounalis,
e Nvasyn ePeyland Kaisreyblex genondnels sou tout radyo edikat, tout p ak past, tout atis pase 2000 liv, kado, souvni... Gwo koze.
bara Carrey ak anpil lbt ofisy1 nan vil Miyami-an anjeneral ki finalman rivef'eAyisyen pran konsyans www.Iibreri mapou.com W-ap w
te a. o e vn fteak yisenyo.Mane wasntt yo epi leve eskanp figi kominote-a Ozetazini. Mvapou anlch-e-annos...




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs