Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00061
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: May 16, 2001
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00061
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text

















Hati en Marche edition dul6 au 22 Mai 2001 Vol. XV No. 15


s;POLITIQUE : Mission OEA/CARICOM
C'est une mission exploratoire,
nous dit-on, devant ouvrir la voie, s'il y
Rlen~~ nflte..alieu, une mission debhaut niveau, sous
la direction des No.1 de 1'OEA, Cesar
PORT-AU-PRINCE, 13 Mai Jusqu' Pour l'homme de la rue, cette Gvra td aCRCM m
ce dimanche matin, qui doit marquer la fin de la mission pursuit la m8,me com6die, c'est Eugenia Charles, ex-Premier ministry de
visit d'une "mission d'exploration" de d'ailleurs au moins la buitime conduite en laDmnqe
I'Organisation des Etats Am6ricains en Hati,rien Hati par le Secr6taire g6ndral adjoint de Devant la perspective que les
n'a filtr6 sur les r6sultats des rencontres des l'OEA, I'Am6ricain Luigi Einaudi, et Hatiens sont incapables, oun'ont pas la
dirigeants de cette mission avec les acteurs personnel ne s'attendait qu'elle ait plus de volont6, de r6soudre eux-m8mes leurs
hatiensimpliqu6s dans ladernirecrise politique r6sultats que les pr6c6dentes (voir notre diff6rends politiques, les leaders du
en date et qui remonteauxr 6sultats controversies analyse de la semaine sous le titre continent outcharg6 les officials de ces
desl6gislatives du 21 mai 2000. La crise politique "Beaucoup de bruit pour rien! deux organizations rgionales de former
a activ61le marasme 6conomique et social. Sont Cette fois, Mr Einaudi 6tait une mission conjointe pour aider Baiti
en jeu plusieurs centaines de millions de dollars accompagn6 delI'assistant Secr6taire g6ndral briser 1'impasse politique, souligne le
d'assistance 6conomique sous forme de prts et de la CARICOM (Communaut6 Caraibes)' Miami Herald.
Lulgi Einaudi dons. Albert Ramdin- (voir OEA-Caricom / 18)



ANALYS ~1gslivs ains qu le prs nile u stato.d ovi ut!.vlsdtet om



dir: purqoichagerun pouvoir quu ncaporaldia i te tl me

chose qui march ? Est-ce que roi Henry (le n8tre, Chris-
tous les acteurs de la crise tohe)
politique haitienne ont raiment ir. Car il manque an
int68t truve un sorie e -- r. president Aristide ce que
crise ? Apart le sens de l'int rt ( .~~~i' ~C*-~--Fel;e'i '~l(l~B A,~E Napolon appelait le nerf de la
sup6reier delanation ;or celui- ..IBi~VkC P~ _I~i~~- llB &ia"gI.~IE- guerre, I'argent. Un gouver-
ci d6finitivement n'est plus ...nement aux caisses totalement
aujourd'hui ce qu'il 6tait ... ..5vides est -vuln6rable tous
Le president Jean- a; points de vue, et ouvert tous
Bertrand Aristide, c'est ce que les chantages. A preuve.
nous appelons en creole: jan ..La Convergence
chache, jan trouve. C'est D6mocratique, une coalition
Lavalas lui-meme qui s'est des 15 principaux parties de
enfonc6 dans ce pige en 'opposition, n'a pas ce genre
refusant un nouveau d6compte de casse-tte. Mieux encore,
des votes pour 8 10 sieges ,.pourquoi chercheraient-ils
mis6onatoriauxr6cam6o par unre L l'avoir ? Pourquoi rechercherle
missondobsevaton61ctoalepouvoir quaind le pays est dans
de 1'Organisation des Etats uneiehc L'C ~ I"i s~ YB~O situation aussi dsespre ?
Am6_ricains lors des 16gislatives I Di~ I~; p -~~dS~~ 8~ l~li~ T6'9s IEt surtout quad on est
du 21 mai 2000, il y aura d6jh ~ ~ F une opposition avec tout le
un an dans quelques jours. En- i ts confort, avec tout le support que
core une anne de perdu l ovi a.L
L'oppositionhti~enne regroupement Convergence,
qui 'a as ncor pruv6 ---nous a appris la press
qu'ellepeut gagner une election, Vingtime anniversaire de la mort du chanteur compositeur jamaicain Bob Ma~rley, qul s'est amricaine, a 6t6 mont6 coups
a saut sur l'occasion pour boy- _teint le 11 mal 1981 dans un hpital de Miami. A cette occasion, la communaut Rasta de Port-au- de millions par le parti Rpublicain
cotter le second tour des Prince a organism vendredi concerts et manifestations. Le mois de mai ramne aussi P'anniversaire americain, via l'Institut
de la mort des artistes haltiens Ti Manno et Master Dji photo Yonel Louis/HenM (voir Analyse / 4)

SOCIETY / CRIMINALITE I HAITI EN MARCH
1 Port-au-Prince

La psychose des enlevements :AuL0A/oV
PORT-AU-PRINCE, 10 Mai -- barbells autour de la maison, les gardes dimnanche, mais jamais en soire, on nesor Miami
(HPN) << Les enfants vont bien, mais ils arms prs du portail, la gn,ratrice et le pratiquement plus au restaurant, c'est 173 N.W. 94th Street
s'ennuient un peu. part I'6cole o je camion d'eau. Et l'on reste chez soi, on in- devenu trop dangereux - Miami, Hlorida 33150
les accompagne et vais les rechercher vite des amis pour un late lunch le (voir Kidnappings /4) Tel: (305) 754-0705 ou 754-7543
avec deux gardes arms, je n'ai conserve New York (914) 358-7559
que la danse et le tennis une fois par Muiacipales COPA CARIBE Boston (508) 941-6897l
semanecome lisi. Ls atre jorsMontrial (514) 337-1286
seaiecmm lisr Is ute jur'NOr th M iam i TRINID AD FAX (305) 513-5688 ou 756-0979
ils restent dans le jardin de la maison ou
devant la t616vision, sous bonne garde . Candidates E-mail: enmarche@haitiworld.com
Ce constat dress par la femme .H it o elsL:w .hten rce.m
d'un gros importateur de la place en dit Ha'itiano- H at .oelsUL w.hiinace.o
long. Son mari intervient : < & teir ansce pys t cntiner avir A nercan s 9Miami, New York, Montr6al, Boston,
envie de se battre, il y a quatre choses ta t et Pzz R. 20 1 Washington, Chicago: $ LOO0
indispensables. Les murs garnis de Port-au-Prince: 10 gourdes









Page 2 En Plus ... En Bref ... HtimMercredi 16 Mai 2001

Rpbiu * *in Mission OEA/CARICOM en Haiti
epubiqu Don nic nneCette d616gation est arrive jeudi en Haiti.
*lie *or n i l e A sa tte Luidi Enaudi, secretaire g6nral adjoint de I' OEA et Albert Randing, assistant
P h le tor ents llessecr6taire gneral-adjoint de la CARICOM, la mission comprend aussi deux membres
du Centre Carter pour les Droits Humains.
/ < foHt mor ts et deg ats d6clar6 Cesar Gaviria, secretaire g6n6ral de l' OEA. Mr Gaviria scra alors accompagn
en Haiti de Madame Eugenia Charles, ex-premier ministre de la DOMINIQUE et
SANTO DOMINGO, 11 Mai aunord dela capital, une fillette de 1 an a actuelle secretaire gn6rale de la CARICOM.
Des pluies torrentielles qui se sont abattues 6t6 tue quand la maison de ses parents < sur la R6publique dominicaine ont s' est effondre. d6clar6 Mr Einaudi, aprs une rencontre au Palais National avec le president J.B.
provoqu deux morts et coup des villages A usaAea n be Aristide.
du reste du pays, ont d6clar6 vendredi les 61ectrique a tu un homme de 40 ans qui Rencontre entire le president Aristide et la dlgation
officials de la defense civil. se trouvait dehors durant la tempete. OEA-CARICOM ...
Les deux jours de pluie ont anssi Plusieurs zones autour de Santo Le president Aristide aurait demand que les n6gociations se deroulenit au Palais
fait d6border plusieurs rivires dans le nord Domingo ont 6t6~ inond6es, faisant des National. Une proposition qui attire k nouveau les foudres de l' opposition.
du pays, provoquant des inondations et des dizaines de sans abris, et la principale De son c8t6, le s6nateur Yvon Neptune declare s opposerr la r organisation total des
6boulements dans les environs de la autoroute, I'avenue Duarte, a 6t6 envahie 61ections du 21 mai 2000. < dclar6 le jour de l'arrve de la mission exploratoire OEA/CARICOM en Haiti.
capital, Santo Domingo. .par les eaux de la rivibre Lebron. La mission s' est imm6diatement mise en devoir de contacter les deux principal
A Santiago, environ 100 miles protagonistes (le president Aristide et son parti Fanmi Lavalas, et la coalition
d'opposition nomm6e Convergence D6mocratique.) Trs sollicite aussi c' est
HAI CH NEH ITI IInitiative de la Soci6t6 civil qui r6,unit des responsables de nombreux secteurs de la
soci6t6 civil, entire autres religieux, syndicaux et du monde des affaires ... Au

/ u / * *s programme aussi,1e corps diplomatique en Haiti et autres organisations repr6sentant la
en~ *iit i La position du parti Fanmi Lavalas ...
OR I S te P e InFanmi Lavalas rejette la proposition selon laquelle les 61ections 16gislatives et
BEIJING, 11 Mai Une homologues chinois ont 6chang6 des points communales du 21 mai 2000 devraient tre reprises dans leur int6galit6.
< d16gation de la Chambre des d6put6s de vue sur les moyens d'am1iorer les a.i. de Fanmi Lavafas, Mr Yvon Neptune.
d' Haiti a 6t6 reque jeudi P6lkin par le vice- contacts entire les deux parlements, et la < chairman du comit central du Congrs possibility de d6velopper des relations respekte volonte pp la. Prezidan an gen on s1patron, se Pp ayisyen-an. Se devlwa
National du Peuple. commercials et 6conomiques entire les chf deta a pou li reseywa divs propozisyon yo. Problem peyi-a se pa elekson. Peyi a
La d616gation haltienne est~ deux pays. bezwen la p. Fanmi Lavalas toujou pare pou f konpromi politik, men fo yo respekte
conduite par le d6put6 Content Wi~lnet, Les Hatiens sont les invites ppla
president de la Commission des Affaires officiels de la Commission des Affaires Runion de l'OEA le 3 Juin Costa Rica ...
6trangres de la chambre basse. 6trangres du Congrs national du Peuple L'OEA se r6unira le 3 juin & Costa Rica, au niveau des ministers des Affaires 6trangres
Iss 16gislateurs hatiens et leurs P6kin. des pays membres.
Si d'ici cette date aucune solution, aucun compromise ~n'est trouv6,1la communaut6
g internationale pourrait adopter des sanctions contre Hati.
Hai'ti -Environnernent

L es ran por eur deMr Alix Lamarque, president du CEP (Conseil Electoral Provisoire), souhaiite que les
diff6rentes propositions de sortie de crise soient minutieusement 6tudides.

s ble dan Ie 11*i at u I CEP est dispose se conformer au terme de tout accord ou pacte politique conqu i
Le president du CEP declare que c' est une n6cessit6 d'organiser des 61ections
Port-au-Prince, Vendredi 11 mai d6tritus du CNE et d'autres companies r6gulatrices et compl6mentaires. Rgulatrices au sens qu'elles renverraient devant leurs
2001 (HPN) Webster Pierre, Ministre privies transportent des ordures 61ecteurs les s6nateurs contests du 21 mai du fait de calculs controversies pour
de l'Environnentent,a requ des dcouvert et les sment aux quatre vents. I' obtention des pourcentages. Compl6mentaires, c'est dire destinies finaliser le
professionnels du transport, lors d'une II a aussi mentionn6 le fait que des processus 61ectoral. On semble oublier ou minimiser le volet capital dela formation des
Assemblies sans lesquelles le concept si s6duisant de la d6,mocratie participative serait
rencontre organisee au local du Ministere camionnettes travaillantpour des h6pitaux' un vain mot. Alix Lamarque souhaite que les protagonistes trouvent un compromise,
de 1' Am6nagement du Terrtoire et de d6versent des objets usag6s et infects mais souligne : < l'Environnement (MTE). Illearafaitpart n'importe oil. Parfois, des gens sans propositions, dites propositions de sortie de crise. Nous souhaitons que de leur 6tude
des diverse measures qu'il compete scrupule ramassent ces ustensiles hors sorte un compromise qui soit acceptable pour toute la nation.
adopter l'encontre des propri6taires de d'usage, les nettoient et les revendent. < soit dans l'int6rt des populations en Haiti.
camions qui transportent.des mat6riaux de Is Ministre a relev6 les dangers
construction comme le sable,1les roches et qui peuvent dcouler de telles paraiques. Bilan de l'inscurit : 3 tentatives d'assassinat ;22 cas d'agression ;3 morts ; 24
le ciment, sans aucune protection pour If est urgent de prendre des measures dans blesses ; 5 cas de viol ; 10 vols main arm6e.
6viter de polluer 1'air et la chauss6e. ce secteur. Un code 6thique pour La police a mis sur pied une unit spciale pour contrer les cas de kidnapping qui se
Aprs use brve introduction, le r6glementer 1' environnement se trouve sont multiplies ces derniers jours. On n'a toujours pas retrouv6 us ressortissant ivoirien
Ministre Webster Pierre a longuement actuellement en discussion au Parlement dsa epi ne ssje t6uit elaCabr e 6ptsa atplser
expliqu61la port6e de ces dispositions qui, et doit Stre prochainement vot6. D' autres recommandations au Conseil Sup6rieur de la PNH (Police national d' Haiti) concernant
selonlui, visent Aprot6gerl' envionnement maesures sont actuellement en course les enlvements qui brusquement se sont mis se multiplier. Ces parlementaires ont
et la sant6 de la population. d'61aboration concernantles constructions propose aux autorit6s d'interdire la circulation des v6hiicules sans plaque
Pour sapart,1e Directeur duCabi- ill6gales. II a cit6 comme exemplele Mome d'imatriculation ainsi que ceux ayant des vitres teint6es, sauf les v6hicules en mission
net, M. Wilfrid Joseph, a d6plor61' absence' 1' H8pital. Une bonne partie de ce dernier ofcele
de repr6sentants des companies qui est ferm6e d6sormais B toute activity. Proposition du secteur des affairs
~exploitent les mines de sable. N6anmoins, Enfin, le Directeur G6ndral du Iss associations patronales demandent, dans une prise de position commune, la
des reprsentants de certaines companies MATE, le Docteur Gabriel Nicolas, a parl6 reorganisation des 61ections du 21 mai tous les niveaux.
de construction et d' exploitation. de d'une rencontre qui a eu lieu en d6but de C' est. dire les 61ections de d6put6s, s6nateurs, magistrat et collectivit6s terrtorales.
carrires et de mines avaient rpondu semaine entire des 'repr6sentants du
l'invitation du MATE. On notait la Ministre et les vendeurs de bois. Une Le group ACP vote une resolution ...
prsncede ompgnis cmmeEas On, ude st ctulleenten our por fire Cette resolution mnvite A xme reprise du dossier Haili.
pr6sncede cmpaniescome Eay Oe, tudeestactulleent n curs ourfai e Is roupe ACP regroupant les pays d' Afrique, de la Caraibe et du Pacifique, a adolit6
Routes et Ponts, AC Construction, cesser cette pratique. L'id6e est d'int6grer A l'unanimit6 une resolution invitant le conseil de l' Union Europ6enne (UE) A se
ADITEC, SOCONDIV et HL Construc- A la brigade pour la protection de pencher de nouveau sur le dossier d'Haiti.
tion. l' environnement les gens qui se La resolution du group demand de reprendre le dossier d' Hati sur de nouvelles
M. Joseph aparl6 de la formation retrouveraient de facto au chmage. La bases et d'envisager une suspension des sanctions adoptes en janvier dernier, don't
prochaine d' une brigade pour la protection reaction des personnel concern6es semble Dans le cadre de cette resolution, le conseil des ministres des ACP a d6cid6 de mettre
del1' environnement. Celle-ci devra, de con- favorable. Des r6-unions du m8,me genre sur pied un group d' ACP amis d' Haiti ".
cert avec la police national et les TFEC, sont pr6vues avec d'autres secteurs-cls (voir Ean Bref / 20)
faire appliquer les mellures prises par le concerns par l' environnement. Mais le
MATE et veiller au respect de ces Ministre neveut pas brdler les tapes, par
dernires. Le Directeur du Cabinet a, par souci d'efficacit, adit M. Wilfrid Joseph. Deces de Edgard Liburde
example, relev61le fait que des camions de HPN
C'est avec infiniment de peine sincere ami et son depart enlve un im-

Pos to *e 9 ad que nous avons appris le d6cs de notre portant maillon Ala cha^mie de nos solides
OSIlon a IA I nas aueami de vieille date, Monsieur Edgard amiti6s personnelles, 1aquelle se raccourcit
* Liburde, survenu le mardi 8 mai 2001 & de jour en jour.
aIllercalneJackson Memorial Hospital de Miami, Que la paix 6ternelle soit la
I' Ambassade des Etats-Unis l' impasse politique actuelle. aprs une assez longue maladie. recompense bien m&rite d'un 6poux, d'un
d' A6riue ccuill favrabemet l I Ambs sade re oin laNos sincres condoliances, celles pre responsible et affectueux et d'un ami
"Position Commune des Associations communaut6 des affaires savoir que la de notre 6pouse et de notre entire famille sincere qlue 1' oubli n' arrvera jamais ef-
Patronales sur la Situation Politique solution viable la crise actuelle peut ae n suni.
,, ~~~~~~vont ses nombreux enfants, petits enfants,faedensoueis
actuelle adopte le 10 mai dernier et seulement tre trpouv6e travers de
flicite~ ,a .omnat de .farspu iu parents et amis, particulibrement son Et que la terre lui soit16gre.
son courage dans la prise d'une position d'aboutir un compromise politique clair spouse ne Sylvie Bellanton.
ferme sur lebesoin d'une solution urgente et transparent. Edgard Liburde fut un bon et Viter Juste et famille








Mercredi 16 Mai 2001 Page 3
Haiti en Marche VolXV No. 15 E A U I

Ex-militaires ha'i..tiens arrts '= CROS CAIO:in'a tr pIR

a 1 ; a I psychose des enlvements p.1

et su3ets a deportation t ds.
I'Imprudence de la Conver~gence p.11
MIAMI, 9 Mai Des anciens militaires on Les juges d'immigration amricains ont Convergence d6mocratique: logique du pourrssement p.15
paramilitaires haftiens, arrt6s aux Etats-Unis sous 6tabli que tous les 7 ont 6t6impliqu6s dans des cas de ANALYSE
l' accusation de crimes contrelI'humanit6, sont sous le coup persecution politique avant leur arrv6e aux Etats- Beaucoup de brait pour rien p.1
dela d6portation, a d6clar6 mardi le Service d'immigration Unis, contraire aux dispositions de la Convention ACTUALITE
et de naturalisation (INS). Cependant l'identit6 des international contre la torture. Pluies torrentielles en R6,publique dominicaine p.1
individus en question n'a pas 6t6 d6voilde. La declaration de INS dit que ces pr6venus D6put6s hatiens en visit & P6kin p.2
I.es transporteurs de sable dans le collimateur p.2
Is aclaration de INS announce seulement que sont sujets a d6portation.Exiltrehaiesrrtstsuts dpttonp
les 7 individus arrts sont des ressortissants d'Hati et Des douzaines de membres des forces Le tourism hatien attend une second chance p.6
du P6rou. armies d' Haiti, auj ourd' hui abolies, et de Relance de la lutte contr.e le sida p. 14
Us 6taient "~ membres. de forces militaires, ou paramilitaires et autres tontons macoutes ont fui L'HISTOIRE AU PRESENT
paramilitaires ou d'organismes de s6curit6 dans leur pays Haiti soit aprs la chute de la dictature Duvalier en 10 Mai 1950 : Magloire renversait Dumarsais Estim6 p.9
d'origine, et directement engages ou ont assist ceux f6vrier l986, soithl' avnement dela d6mocratie dans ARTS & SPECTACLES
qui 6taient directement engages dans des activities les annies 90. Cannes :I.4 jury vent prvil6gier1' motion p.10
politiquement motives telles que kidnapping, tortures Un certain nombre d'entre eux se sont 6tablis Rpsotalys No auBew u p 10 eGuop1
et meurtres ", dit la d declaration de l'Immigration dans le sud de la Flonde. Cne 'fr n lmoat uetr
amencamne. avec Moulin Rouge p.10
MUSIQUE
HAITI CRISE Concert de piano de Katya Grineva p.11
DIASPORA

Position commune des HoMer et:"",-- '1- l comunut hatienne
de Miami p.12
Associations Patronales sur SPORT eiaeeaoaCrb20p2
Quinze ans .1'Etat s'efflite.
aprb le7 f6rie IR SItu tio p ol tiq e L ed s Nos associations patronales prennent acte des efforts
1986, nous sommes etos u rcnspoeatdsdu ate orrpedel
forces de constater que nous vivons dans une nation 21mai 2000 et le processus electoral de l'anne 2000 n'ont dialogue ;elles prennent acte en particulier de
exsangue, ab^nnie, dsenchante et sans horizon. Le pas apport6 de solution cette crise et ont contribute, au l'engagement public pris par le Pr6sident Jean-Bertrand
degr6 de paup6risation du pays s'accentue,la d6,gradation contraire, l'exacerber et la rendre plus profonde. Sa Aristide, leader du parti Fanmi L;avalas, rechercher un
de notre environnement s'acc61bre un rythme effrn6, consequence la plus visible et la plus directed est le blocage compromise avec l' opposition r6unie au sein de la
les institutions d6,mocratiques pr6vues par la Constitution des forces productive du pays et la degradation de la quality Convergence D6mocratique ;elles les exhortent consentir
del987 n'ont pas pu tre mises en place,1l'autorit de de vie de nos concitoyens. un sursaut d'humilit6 pour reprendre un dialogue
En effet: transparent avec pour objectif de trouver une entente dans
-Les marches ext6rieurs se le meilleur des d61ais. I'heure est aux propositions
r6tr6`cissent et nos positions concrdtes !
'. "trcomp6titives s'affaiblissent au No'us, repr6sentants des associations patronales
profit de nos comp6titeurs signataires de la prsente, prenons acte de la proposition
r6gonux formulae par le CLED dans sa note de press du 7 mars
.~r.ap~eOd;~'.l~- La demand interne s' est dernier. Nous pensions que par del les nuances de contenu
L ;a f. affaiss6e et les entreprises ou de formulation qui pourraient diffrencierr es positions
s~i%-~pc .. Srduisentleur nivean d'activit6 de nos diffrentes associations, le d6sir ardent de trouver
: ou ferment carr6mentler efnuncmrms ctecieouco aded
pores soutenir I'essentiel de cette proposition, laquelle nous
-Les emplois, productifs apportons les modifications suivantes :
~6~-,~s'vanouissent provoquant le I. Elections
;,.. .;:~i;;'~Sl~iu~8.;l;i~. 9 Id6sarroi des travailleurs et de En plus de la reprise complete des 61ections
~ s~$IBa~ij ~ i( ~ l'~raq~~~;~`r~~ i~:~]~ ~ 8 (leurs families. 16gislatives (d6put6s et s6nateurs), nous estimons 6galement
-Nos institutions politiques se indispensablelareprise des sections municipales etlocales.
d6gradent et nos 61us fonctionnent
s.. dansl'oubli oul'ignorance deleurs II. CEP
missions, mettant en p6ril les Afin de mettre en place un CEP ind6pendant,
conquates d6mocratiques acquises responsible et impartial, nous proposons que les
enl986. protagonistes se mettent d'accord par consensus sur neuf
~.]"%loi~T:~ ~~ I- Notre press est menace dans (9) institutions representatives et cr6dibles de la Soci6t6
~:~%~-~~s~ on ind6pendance et opre dans la Civile qui auront pour mission de designer les neuf
peur des reprsailles partisanes; membres du CEP selon des critres et des mcanismes de
.r- I'inscurit6, objet des plus vives selection pralablement 6tablis par les protagonistes afin
pr occupations des f amilles, de garantir la cr6dibilit6, 1'honnatet6 et la competence des
s'accroit dans des proportions choix.
alarmantes, diversifie ses
manifestations, et n'6pargne III. Mediation
i sof a 6etd an Nuetm ntnau cditellest souliaitable que les ngoc aios soicent
F"~~ asMes- I'administration de la justice Soci6t6 Civile.
devient la d6rision du monde entier
et ses institutions judiciaires sont IV. Interlocuteurs principaux
r6gulibrement bafou6es par De notre point de vue, il demeure clairement
1'ampleur et la persistance de la entendu que les principal protagonistes sont la Fanumi
corruption, de la fraude, de Invalas et la Convergence D6mocratique.

etledw~ie~t de~rutsl- La paup6risation de notre convaincu qu'un compromis d6bouchant sur un accord
iMamans d Hai iet kur s cia~population etl'exode s'intensifient politique entiree les protagonistes de la crise, strictement
une oyrise tedes aPsmettant en p6rl l'6quilibre des applique et respect, est indispensable la consolidation
famileset 'aveir e ntredu processus d6mocratique.
jeunesse.
Les membres des associations Les rsultats de cet accord devront permettre :
signataires d6clarent qu'il est temps 1- d' 6tablir le strict respect des rgles du jeu~

HW H WBpolitiques de se ressaisir : Im crise a 61ectoral et des rsultats qui en sortiront ;
Ill ~trop dur6 2- d'assurer la stability politique et institutionnelle et de
L'impasse politique actuelle garantir ainsi la gouvernabilit6 du pays durant la
/FdSO1 FOua enD@@##/? ne peut tre rsolue que par une p6rode de transition ;
n6gociation sincere permnettant 3- de mettre fin A toute contestation quant Ala legitinut6
d'aboutir h un compromise politique des pouvoirs de l'Etat ;
clair et transparent entire le parti au 4- de crer les conditions n6cessaires la normalisation
pouvoir etles parts de1' opposition. de la vie politique, la reprise de1' activit66conomique
(voir Patronat / 6)






Mercredi 16 Mai 2001
Page 4 UNE- ANALY SE Hati en Marche Vol. XV No.15

GRANDE AGITATION DES ACTEURS POLI~ITIQUES
(Analyse ... suite de la premiere page) niveau des grandes machines politiques traditionnelles), L'arrv6e cette semaine & Port-au-Prince d'une
R6_publicain Intemational (IRI). Elle aurait aussi l'assistance c'est Convergence don't les parties membres ont appartenu mission delI'OEA conduite par le secretaire g6ndral adjoint
de certain secteurs d6mocrates conservateurs, si l'on en jadis des horizons trs divers, d'oitle support qui lui vient de l'organisation, I'Amdricain Luigi Einaudi, r6pond aux
croit certain placards publicitaires parus dans la press aussi bien del1'Internationale socialist europ6enne (OPL, souhaits des 33 chefs d'Etat du continent (moins Cuba)
nord-am6ricaine au profit de cette alliance politique CONACOM) que de la D6mocratie chr6tienne latino- formulas le mois dernier 1'issue du Troisime sommet
haltienne. ambricamne (RDNP). des Am6riques par le Premier ministry du Canada, Jean
Sans Chr6tien.
oublier, la pro- L'actuelle mission dite exploratoire sera suivie de
pagande. Jamais la mission proprement dite sous la direction du secretaire
o pp o sit i on g6n6ral de l'OEA~, Cesar Gaviria, second de I'actuelle
politique dans pr6sidente dela CARICOM (Communaut6 Caraibes), Mme
n'importe quel Eugenia Charles, ex-Premier ministry de la Dominique. Ils
pays n'a b6n6fici6 seront accompagn6s aussi de quelques membres du Centre
d'une telle couver- Carter des droits humans, bas6 Atlanta, et d6ji trs
I ture de press, impliqu6 depuis de tongues ann6es dans la politique
aussi favorable, hatiemiie.
a e-aussi` unanime,
aussi orchestr6e et L'optimisme du 3 mai ddji retomb6 ...
avec une telle Mr Einaudi n' a eu aucunie declaration particulire
efficacity et un tel depuis son arrive, sinon la routine des rencontres avec les
af~ir~nrmi ~ ~8 '~~i4~~~:~-~ punch ... divers acteurs haftiens de la crise, et unI moment oil le
Entrer au president Aristide et Convergence, c' est--dire la faction la
pouvoir signifie plus virulente de opposition, sont se quereller
probablement un ind6finiment autour d'une question de date et de lieu pour
renoncementtout une rencontre. Is m6diateur de l'OEA semblant n'avoir
;ga ... aucun ordre de mission plus pr6cis (il a r6p6t6 comme
Dirigeants de l'Espace de Concertation, membre de Convergence photo Hai'ti en Marche En outre, d'habitude que c'est aux Hatiens eux-memes de trouver
Jamais opposition politique n'a Convergence n'est pas davantage prte aujourd'hui pour solution, alors qu'ils s' en soutmontrs incapables aprs
b ndficid d'une telle couverture de press ... des 61ections qu' auparavant. D' autant que la population la toute une ann6e); bref, on ne sent l'horizon aucune perc6e
Mais ce n' est pas tout. S'il fallait une preuve que considre comme responsible, pour une bonne part, des (voir Analyse / 5)
la guerre idologique est bien teriniin6e (en tous cas au souffrances qu'elle est en train d'endurer.

SOCIETY / CRIMIINALITE (

La psychose des enlevements BARBER / EATYSLO /r
(Kidnappings ... suite de la premiere page) parlementaire a pour sa part propose la formation r---------------------------~
Depuis deux semaines, I'enlvement est devenu dune cellule anti-terrorisme au sein de la Police t$10** DESIGNER CUT
la nouvelle forme que pr end I' ins6curit6 en Hati. Au moins Nationale. Mais, entre temps, la peur gagne la ;First time customer only. Reg. 12.50
cinq personnel, don't un stranger, ont 6t6 kidnappers par capital et les gens se terrent ds la tomb6e de la iFRE E?.*."ADPMONN N
les hommes cagoulds qui rclament une ranon en dollars. nut. WthE THN .hscuo
La PNH a exprim6 sa preoccupation par la voix de son Chez les restaurateurs, on fait grisemine. W------- ----------------
porte-parole, mais le nouveau Directeur G6n6_ral ne s'est L'un d'eux confie HPN : << Ap~rs chaque fem-Wood unen 3 O 5 -940-) 9070 ~T
>as prononc6, laissant an Ministre de la Justice, Gary fermeture hebdomadaire, je suis oblige de jeter pour dcao/eger15455 W. Dixre Hwy.* Ste. N & O
Lissade, le soin d'annoncer des measures pour << tuer le racheter ensuiteint6gralement toute lamarchandise. Sty;list Since T9765 N. Mlarn, t. L33162
ph6nomne dans l'oeuf >>, a-t-il d6clar la press. Un (voir Kidnappings / 5)




T&-CEoEKS

Cramiques & IVarbre


Trs Grande Salle d'Exposition

.Monocotura\ D6pot et Salle d'Inventaire Monocotura
18 x 18 & 16 x 16 13.5 x 13.5
C6ramiques Accessoires / C6rainiques/ Marbre pour Salle de bain C6ramiques
Espagnols et espagnoles
Italienne J Diff6rents Styles et
Grand Choix & votre Couleurs
disposition
.87 pied carr6 .75 pieds carr6s

Nous exportons vers Ha'iti


Meilleurs prix de la place .rti
CrmiqesGratui
UB08Z done voir par uous-memeCraiusgse
( Maximum 8 Sacs)
avec tout achat minimum
3506 N.UI. 79eme Ruenue, Miami, Florida I de 200 pieds carrs
T'I: (3505 592-2558 Apportez ce coupon
Date d'expiration
Fax: 305-477-2675 Fin Mars 2001






Mercredi 16 Mai 2001
Page 6 SOCIETEE / TOURIS M3E Haiti en Marche Vol. XV No.15


Le tourism ha'itien attend une second chance
JACMEL, 7 Mai If y a 50 ans Ministre du tourisme. Paice. a s dcor nurl e
de cela, des stars du cinema telles Errol Le gouvernement est d6cid6 Jacmel, avec ses maisons ginger- fvrier 2001, le Pr6sident Jean-Bertrand
Flynn et Ava Gardner s'envolaient vers investor gros dans le d6velopement bread, aux balcons bord6s de fer forg6, est Aristide a annonc6 que vers 2004, il y aura
Hati, s6duites par I'aspect sauvage, les tounrisique etil espbre renverser le course des un petit paradise avec ses 24 heures 7000 chambres d'h8tel en Hati, compare
charants hotels et la culture exotique choses et raviver l'int6rt pour Haiti. d'61ectricit6, son wharf fraichement aux 800 existant actuellement. Cependant,
d'Haii ?,c'est encore faible compare aux
d' Hari r20.000 chambres de standard in-
Mais c' 6tait AU TREF FOI S,
l' 6poque ol Haiti 6tait class6e parmi les toptrnioaquofelaRpbqe
destinations touristique de la Caralbe, hune dom nicaine.dnSde
6poque oix ce pays 6tait appel encore la ,
Perie des Antilles. partenaires" a soulign6 le
Maiscelapeutencoe amerPr6sident Aristide le jour de son
Mais celapeut encoe arriver
pense Jean Elie Mainville, le directeur deintlao.
marketing de l'Association pour le E at vcsnaci
d6veoppmentutorismunbranlleu -tecture hors du temps, ses plages
vierges, et son riche m61ange de
** culture africaine et frangaise con-
KIDNAPPINGS ... I r e~ - 1~Ei~ I~s i~Lcs~~~, 'kipiF~fl~tinue & avoir de nombreux attraits,
(suite de la page 5) pas tellement diff6rents de ceux
tourne A la desertification, ses quatre frbres .qui avaient attire il y a un demi
et ses deux soeurs peinent sulivenir A leurs (;-.sicle Errol Hlynn etAva Gardner.
propres besoins. Quant ses parents, son govni n Maisl temops p asseetl
pre est paralys6 et sa mre est Ag6e. Son govreetabucp fae
avenir reste malgr6 tout la ville. powr cdavamere deux groups, A
Ce qi fappedan cete aalys, ,savoir les investisseurs et les
Ceqifrpedasctt -lye touricstes, que le pays m6rite une
c'est de constater que le malaise social en L'ambiance du Carnaval 2001 B Jacmel photo Yonel Louis/HenM seconde chance.
Hati n' est pas le fait d'un affrontement en- L'un de ses premiers projects est reconstruit par le gouvernement qui espres.a$6 ilon d'ie
tr ue lased6h6ite t esnati.JACMEL. qu'un jowr celui-ci sera bourr6 de bateaux .
Chacun, quel que soitl' 6tage oule logement "Nuavspas ueemie dcrsieetetoite.americaxne a Haiti qui va tre r6partie
qu'il occupe dans la pyramid sociale, est eRpbiudmncietosnsosLevsturpuetaordu uniquement a travers des agencies non
touc6. hacn, et l pls iporant en nos vacances ici & Jacmel, parce que c' est homard $ 8.00, ils peuvent danser au bordgovreetlscteaneenm e
a assez de cette interminlable valse-h6sitation tleetba"diLu Daile elamrsepo nr tavrlerestemps que l' Union Europ6nne a bloqu6 $70
du Lndeneapoltiqe. < Lahna tb,1aVisonneau, de Nantes, en se promenant sur 6troites pendant le carnaval de f6vrier on ilosdadtblt lt aget
ph nn vnt n c'est raient e qe chcun la plage de Jacmel. visiter les nombeux artistes qui vivent s p qu,
souhaite. Et si cet appel pouvait tre La route d'accs & Jacmel est Jaicmel. avec l'attitude implacable de l'opposition
entendu correctt. Deux heures et demi de Port-au- Cependant ce tableau idyllique se r~efutant reconnaitre le gouvernement
HPN Aristide, et allant jusqu' nommer un
qu'offre Jacmel aujourd'hui en- presidentt alternatif." Et surtout, il y a
core, est loin de correspondre l' ins6curitqui n'est pas faite pour att~irer le
~ ~ i- II.Jbl'image de la capital, Port-au- ta
~/j~h -a~8BB~~"'Prine. Cest utouriste.e l
Prine. Cestun hteler d laUn avis du D6partement d'Etat
capital qui parle, et il est plut8t d6conseille vivement tout citoyen
noir. Richard Morse est la tte deamicndevitrHt.
~ t~~'~osab~W S;&~~ htel Ollofson, I'une des institu- "Une des principles raisons
tions touristiques du pays. pourquoi les Am6_ricains ne vont pas en
Celaaitdesann6s edesHaiiti, dit Krintina Rundquist, porte-parole
annes que je suis l4, dit Morse. Et de l' Association des Agences de Voyage
a... je n' ai jamais rencontr6 pas m8,me Am6ricaines Washington, ce sont les
.... u sel office u turime ansavertissements du State Department. L'autre
mon 6tablissement ... Et il ajoute: raisoni c'est qu'il y a aussi d'autres coins
~"Si la route de l' a6roport n' est pas dans le monde, tels le Vietnam et 1' Europe
faite, yous pouvez dire adieu au de I'Est, qui s'ouvrent au monde et qui
tourisme" (voir Tourisme / 7)


nrar. Po. .- --rir c~e nIirm. Position commune des

Tous les jovrs Associations Patronales

( lMardi Except) IISur la situation politique
(suite de la page 3)
et A l' 6tablissement d'un veritable g6rer les ncessaires evolutions qui doivent
climate de paix social. s' effectuer dans leurs positions respective.
DpatMIA:OOm AmePP 8:0amCette demarche exige humility et
D6part MIA 8:00 am Arriv6e PAP 8:50 am ~Nous exhortons le parti au corgpliqe odrgatslaer
D6 art PAP 9:40 am Arriv6e MIA 12:35 pm pouvoir etles parties del' opposition politiques doivent se hisser la hauteur de
h adopter cette nouvelle proposition ce d6fi. Its devront faire la preuve que
comme une plate-forme appropriate l'avenir de notre pays est le premier de
pour reprendre les n6gociationis et leur souci pour continue m6riter notre
Les meilleurs prix IIpermettre aux acteurs de la crsede confiance de citoyens.
Un service de quality it bord Association des Industries d' Hati
Chambre Franco-Haitienne de Commerce et d' Industries
*Un billet gratuit aprs 7 voyages pendant l' ann6e (IHaitian-American Chamber of Commerce &r Industry
Fondation Nouvelle Halti
Association Touristique d' Haiti
Association des ~Exportateurs de Caf6
Association des Assureurs d' Hati
Porinformations et reservations, contactez votre agence de voyage ou la ALM Chambre de Commerce et d'Industrie du Sud-Est
Centre pour la Libre Entreprise et la D6mocratie
1 -800 -327 -7230
Chambre de Commerce et d' Industries d' Hati
Association des Entrepreneurs de l'Artibonite
Association des idgnes Maritimes
Pour votre reservation sur internet, visitez nous au: IIAssociation Nationale des Distributeurs de Produits P6troliers
Association des Producteurs Nationaux
Association des Agences de Voyage
Wlv~ W Wr1TrI1.COH1 Chambre de Commerce et d' Industrie des Professions du Nord
Chambre de Commerce et d' Industrie du Bas Artibonite
I Association Nationale des Exportateurs de Mangues.








Mti en M6arMhe VlXVNo. 15 LIBERTE DE LA PRESSEPae

REPORTERS SANS FRONTIERES


L'enqute sur I'assassinat du journalist

Jean Dominique de nouveau entrave
Note de Presse 9 mai 2001 don't a t6 victim le juge Gassant de la part du commissaire abandonner le dossier aprs avoir subi des pressions.
Dans une lettre adress6e au president Jean- Evens Saintune. RSF ademand6 au Pr6sident d'user de toute Dans un rapport public le 2 avril 2001, RSF
Bertrand Aristide, Reporters sans frontires (RSF, son influence afin que de tels agissements soient d6nongait que 1'enqute a failli tre 6touffee a plusieurs
w ww.rsf.org) a exprim6 sa preoccupation face la reduction sanctionn6s. reprises. En juin 2000, Jean Wilner Lalanne, souponn6
des moyens affectis la s6curit6 dujuge Claudy Gassant, Selon les informations recueillies par RSF, le juge d'avoir servi d'interm6diaire entire les commanditaires et
en charge de l'enquate sur l'assassinat, le 3 avril 2000, de Gassant a affirms, le 8 mai 2001, tre pr6occup6 par sa les executants, est mort dans des circonstances douteuses
Jean Dominique, directeur de Radio Haiti Inter. s6curit6 et s'est dit pret d6missionner si le gouvernement aprs son arrestation. En janvier 2001, le juge s'est
L'organisation a demand que celle-ci soit imm6diatement ne renforgait pas sa protection. Les sept policies qui avaient 6galement heurt6 l'opposition du S6nat lorsqu'il a
renforc6e. "R est inoUi que le ministry de la Justice declare 6t6 aiffect6s sa s6curit6 ont 6t6 mut6s et n'ont pas 6t6 demand entendre le s6nateur Dany Toussaint comme
publiquement que tous les moyens n6cessaires out 6t mis remplac6s. Is juge a d6clar6 ne plus tre protg6 aujourd'hni t6moin.
la disposition du juge alors qu'il n'en est rien", -s'est que par quatre civils,moins bien quips. "Ilm'est diffi~cile Reporters sans frontires defend les journalistes
indign6 Robert M6nard, secretaire g6ndlral de RSF. Ce de procder des arrestations dans ces conditions", a-t-il emprisonis et lalibert de la press dans le monde, c'est-
dernier a 6galement protests contre les actes d'intimidations soulign6. Contredisant les propos du ministry de la Justice, -dire le droit d'informer et d'8tre inform, conform6ment
qui d6clarait, fin avril, que les moyens ncessaires sa IParicle 19 de la Dclaration universelle des
T OU RISM ll ...s6curit6 ont 6t6mis A sa disposition,1le juge Gassant affinne droits de l'homme. Reporters sans frontires compete neuf
TO URISMEqu'il n'a pas obtenu les effectifs demands. Il precise sections nationals (Allemagne, Autriche, Belgique,
6galement qu'une lettre adresse au d6but du mois d'avril Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Sude et Suisse),
(suite de la page 6) ,aumisrdelJutcGyLisdtdnslqleildes repr6sentations Abidjan, Bangkok, Montral, Tokyo
b6n6,ficient d'une publicity positive. dmnatntmetdsglespr-als nmilu et Washington, et une centaine de correspondents dans le
La plupart des guides touristiques ne mentionnent mne
quipement pour les hommes en charge de: sa scurit6 et un mne
m8me pas que Hati partage la meme ^xe avec la R6_publique
autre vhicule, est reste sans r6ponse.
dominicaine. Le guide du voyageur de National Geogaphic, RgsBuga
Dans une conversation t616phonique avec RSF, RgsBuga
par example, consacre plus de 300 pages aux Caraib~es. LA- auyGsntaprilusafnnavr6t obtdeDespacho Am6ricas / Americas desk
dedans, il y plus de 28 pages consacres la R6publique eotr a fnis
doiicie.Mi re srHat.plusieurs actes d'intimidations de la part du commissaireReotrsasfnire
Evens Saintune au course des dernieres semaines. n rapporte 5, rue Geoffroy-Mane
Cependant, les Jacm61iens competent sur une 75009 Pari Frac
deuxibme hance por Haiti.que,1le 16 avril 2001, le commissaire Saintune, accompagn ac
a d'une dizaine d'hommes arms, l'a intercept pour lui de-
'Les gens viennent Jacmel pour se changer les t~ 3 )4 3&7
~~~~~~~mander de remettre son v6hicule blind la disposition dut1.:(3)443847
id6es, dit Jean Rudy S6natus, co-propri6taire d'une auberge fa (33 1) 45 23 11 51
A Jcme, HtelFloida Arstie aprois ue es hoss nnistre de la Justice. Ayant: refuse d'obtemprer, le
commissaire s'est montr6 agressif,1lui donnant un coup de emi:aeiusrff
allaient s'am61iorer. C'est ce que tous n~ous esp6rons. Mais
,, portiere alors qu'il tentait de descendre de sa voiture. Le 'c u lte ebv
ce qui se passe actuellement c'est un peu effrayant. 7>
juge, qui a pu repartir quelques minutes plus tard, a f O
Et son auberge n'a vraiment pas beaucoup de
finalement restitu61le v6hicule le 2 mai dernier, aprs d~eux a i c ve
touristes. Pour ne pas dire qu'il n'y en a presque pas. na s of n
nouveaux incidents survenus avecle commissaire Saintune. se wr c m o
Nanmoins, un couple de Queb6cois d6jeunant sur
Selon Claudy Gassant,1le ministry dela Justice a confinni /Ilo i *t
la galerie et qui avait dj visit Haiti dans les annes 70 a w
sons le regime Duvalier, pense que les choses se sont aordn6lodea omsar 'xgrl ettto F 1 1
am1iores. du ve4hicule, sans donner d'explication. Le magistrat ne dis- 103.3 FM Port-au-Prince
"11 y avait sans doute plus d'ordre cette 6poque. pose plus aujourd'hni que d'un v6hiicule pour
Mais aussi beaucoup plus de peur et de violence", disent mener 1'enquate, contre quatre fin mars.
Aurelius la Rochelle et sa femme de Grand Bay, Qu6bec. Claudy Gassant est le deuxime juge
Maintenant, il y a de l'espoir et long terme, d'instruction en charge de l'enqute sur Avis de Vente de Certif"icats de
nous pensions que les touristes reviendront, parce que en l'assassinat de Jean Dominique. Son
Hati, nous nous sentons chez nous". (Associated Press) pr6d6cesseur, Jean-S6nat Hlenry avait pr6far TRXe par le Bureau de Collection
des Taxes du 1Miami-Dade


#1. DES BUREAUX DE Cont
TRANSFERTS D'ARGENT
SUR HAITI )I ) IMDADE


LE SA VEZ- L/VOL5. En accord avec le Florida Staitute 197, si les taxes
sur votre propri6t6 pour l'anne fiscal 2000 ne sont
CAM donne du travail prs de 1000 haltiens en Halti psp~saatl ieiFJi 01 ncriia
aux USA et au Canada. Aucun autre bureau de transfer sera issu et votr-e propr-i6t6 pourr-a 8tr-e vendue h une
n'offre autant d'emploi Ia communaut haltienne. date ultdrieure.

5 CAM, le seul bureau qui respect les 2 heures de ) Pour 6viter tout coQt additionnel et toute taxe
livraison domicile de vos transferts d'argent. C'est .I Isuppl6mentaire, ylous devrez payer vlos taxes sur vote
une grande publicity et une grande ralit. ( ( propri6t6 au Bureau dle Collection des Taxes:

La livraison des products allmentaires se falt le MaiDd lpe uli,
. 140 West Flagler Street Room 101
I endemain toujours domicile.
SMiami, Florida 33130


South Dade Governiment Center
10710 S.W. 211 Street Room 104
Miami, Florida 33189


Pour informations appelez-nous gratuitement aux Pimn o r es Ch hu
Certifi6, Chbque-Cash ou Money Or-der.
numros suivants:
Pour toute information additionnelle, appelez le

~1 1-800-934-0440 a ux Etats-Uinis I (305) 270 4916 (disponible 24 heures sur 24).
(509)256-8687 en Haiti Les Taxies dues sont B la char-ge du Propri6taire





Mercredi 16 Mai 2001
Page Votre A attention Hati en Marche Vol. XV No.15


MIAMI-DADE COMMUNITY COLLEGE, NORTH CAMPUS
ENTREPRENEURIAL EDUiCATION CENTER U

presents

THE MIAMI ~l)t~~~ i"

MINORITY- &(

WOMEN-OWNED

BUSINESS

EM POWER RMEN T

CONFERENCE

sponsored by

Techrnological Reairds
and DeveopmentAudority
Miarni Bayside Foundation


SHOWING YOU NEW OPPORTUNITIES TO DEVELOP AND EXPAND YOUR BUSINESS

This powerful conference will show minority and Female entrepreneurs how to access money and other resources
and provide opportunities that will help your business grow and become successful.
Millions of dollars are available to stimulate business growth.

Come learn how to access: Technology Transfer Opportunities and
Procurement and Contract Opportunities with NASA, Boeing Company, Dynacs and the United Space Alliance.

Come find out: Where the money is in the new economy and how to get it!
Learn about the power of the InternetCoast and Network Access Ports (NAPs) for your business.

Registration fee: Only $25. Includes breakfast and lunch. Space is limited. Register today!


Friday, May 18, 2001 8:00 a.m. to 1:30 p.m.
Miaimi-Dade Community College, North Campus 1 1380 N.W. 27th Avenue Building 5000, William and Joan Lehman Theatre
To register, visit www.mdec.edu/north. For more inFormation, call 305-237-1900.


REGISTRATION FORM
REFERENCE NUMBER 127-109932
OPTION 1 Register on our website at www.mdec.edu/north OPTION 3
OPHlON 2 Complete the Registration iorm and fax to 305-237-1998. Register at the Registrar's office at any Miami-
Dade Community College campus location for
NAME course 127-109932.
Please Print
ADDRESS
City State Zip OPTION 4
Walk-in registrations will be accepted on a
SOCIAL SECURITY NUMBER: r __ DATE OF BIRTH: __- _- __spaceovailable basis only; early registration is
HOME PHONE BUSINESS PHONE strongly advised.
COMPANY/ORGANIZATION
E-MAIL ADDRESS
Credit Card Payment (Visa/MasterCard only) Please indicate type of card: 17 Visa 0 MasterCard
Credit Card Number:
Expiration Date: Signature as it appears on card:

MiamiDade Community College is an equal access/equal opportunity affirmative action institution. For special accommodations, call 305-237-1900 three days prior to ihe event. TDD: 1-800-995-8771.







Mati en M6arMhe VlXVNo. 15 L'HISTOIRE AU PRESENT !Pae


10O MAI 1950


Magloire renversait Dumarsais Estim
tmoignage vivant ... tant d'autres. Celle que chante Josphine m'aime pas "
PORT-AU-PRINCE, 10 Mai 2001Coet,' rian:"ouel Baker et qui est cite par Marilyn Monroe Pourquoi Paul Magloire a-t-il e:u
-C' est le 10 mai 1950 qu'une junte sous la beu6d od rdgd u at." dans une com6die de George Cukor Ist's besoin de renverser Estim6 aprs seulement
direction du colonel Paul Engne Magloire GogsD amldeAcdiemake love. 3 ans et 8 mois d'un mandate constitutionnel
renversait du pouvoir le president de 6 ans ?
Dumarais Etim6.Simple jalousie ? Ies fastes
Pourquoi Magloire a-t-il de l' Exposition du Bicentenaire ...
renvers6 Estim ? Plus de 50 ans plus Simple vanity : imiter
tard, la question reste entire. Tnrjillo, tout c8t6, qui de simple
On peut essayer de dnicher sergent form par les US Marines,
quelques pistes la lecture des rares s' 6tait propuls 6 g6n6ralis sime,
ouvrages parus sur l' 6poque (comme president, benefactor ?
s'il y avait une conspiration du Magloire lui-mme aurait
silence ), don't le derniier en date est dit No Fourcand, ministry
6videmment le livre-m6moires sign d' Estim6 : II (Estim) a 6t6 ingrat,
de la veuve du prsidentdifunt, Mme je me suis d6fendu en pregnant les
Lucienne Heurtelou Estim6, 80 ans, devants. "
"Dumarsais Estim6: Dialogue avec CeednouinAln
mes~~Ceedat souenrs ori l mis erie
me suvnis ori e oi dnie Dominique, sceur de Lucienne
enlibririe.Estim6 et qui fut secretaire du
Pourquoi le colonel Paul president Estim : le colonel
Magloire a-t-il renvers6 le president Magloire 6tait un homme de
Dumarsais Estim ce 10 mai 1950, confiance du president qui lui avait
cela fait 51 ans jour pour jour, et aprs .r laiss6 les mains libres pour proc6der
seulement 3 ans et 8 mois, en plein -s tous les changements et
mitan d'un mandate constitutionnel de nominations au sein de l' arme.
6 ans ? tEstim6 a done pay6 pour
Is president Estim6 venait . vi atcnlne
d'inauigurer peine 4 mois plus tt, Pourquoi Magloire
en dcembre 1949, le Bicentenaire renversa-t-il Estim6 ce 10 mai 1950 ?
une Exposition Universelle l' occasion des Le Prsident Estim, son spouse Lucienne et trois de leurs quatre enfants (1947 Le haut commerce que
200 ans de la ville de Por t-au-Prince, Frangaise : "Tous les esprits vigilants, dans Ce ne south que quelques-uns des 1 entreprenant colonel friiquentait
1' oeuvre la plus grandiose qu' Haiti ait tous les pays de haute civilisation, se hommages qui farent rendus Hati a cette assid^uent, et qui avait peur de I' ascension
probablement connue en 200 ans d'histoire tournent en ce moment avec une trs vive occasion. Le president Estim6 inaugura d'un president qui avait en ces mots -
de nation ind6pendante. sympathie vers la ville de Port-au-Prince, l'ExpositionUniverselleduBicentenairele extraordinaires pour l'6poque dans son
Frangois Mauriac a dit cette don't on ceThbre le bicentenaire. 8 dcembre 1949. II fut renvers6 le 10 mai discours d'investiture : Toute ma vie, j' ai
occasion : Haiti, aprs deux .sicles C' 6tait 1' HIaiti de la cantatrice 1950, et c' est son tombeur, Paul Magloire, port en moiun id6al de respect et dedignite
d'histaire, demeure pour des Frangais, un Marian Anderson, de Katherine Dunhamde la tte d'une junte militaire, qui cl8turera de l'homme du people. A une 6poque oix il
Wanda Wiener, de Lumane Casimir et de les festivities de l'inauguration. n' y avait pas de place pour les parties
Paul Magloire, politiques et les organismes de
commandant des Cas erne revendications, je m' 6tais donn pour tches
: A LC/ .C~ Dessalines, veritable matre des d'6tendre et de fortifier la position oft
so-- forces armies, et homme de m'avaient plac6 les populations de mon
^1. 3confiance du president, avait-il arrondissement natal, afin d' 8te en me sure,
pris peur devant tant d'hommages un jour, d' merger avec le people et pour le
soulevs par le bitisseur du people. "
Bicentenaire ? Avait-on confondu engagement
ac . Le livre de Lucienne avecarrganc chez P'homme qui disait
Estim6 a cette 6norme franchise encore dans ce mme discours
qu'il se garde de toute allegation d'investiture : Vous avez choisi entire ceux
"T- hasardeuse, voire des accusations qui briguaient vos suffrages un homme qui
ne se recommandait ni par 1' 6clat d'un grand
I'auteure dit elle-mme nom, ni par le prestige d'une illustre
aqu'elle n'a jamais 6t6 implique naissance. Ce que les masses m'ont valu
dans la politique, mme aux ct6s aujourd'hui, je m'engage le leur rendre
d'un homme don't elle devait en me d6vouant A leur cause. "
partager le destin, avec qui elle Is petit colonel, qui ne rvait que
CiIdevait partager un destin si cruel : de m6dailles et de filles valser, a-t-il 6t6
E, 4 le renversement, I'exil, les pouss6 dans son impatience par une petite
/ p6rgrinations, et la mort de 61ite conomique manquant ce point de
~Dumars ais Es tim6 dans une vision qu' elle ne pouvait voir 1' avenir d'une
~3: chambre d'h8pital Manhattan, ceuivre comme le Bicentenaire, que le.
New York, d'une insuffisance nouveau regime s'empressa vite de ngliger,
r6nale. Il n'avait pas encore 60 comme c'est toujours le cas chez nous.
ans. Lorsquie Mme Estim6 revint Pourquoi Magloire a-t-il renvers6
c ~le lendemain, le lit 6tait vide, le Estim6 aussi gratuitement, aussi bte:ment
president d' Haiti qu'un sondage ce 10 ma 1950 ?
recent sur internet a r6v616 comme Et si on laissait la parole Paul
le chef d' Etat haltien du sicle Magloire lui-meme ...
dernier le plus populaire pour les Au course d'une interview off the
Haitiens 6tait mort comme un record pendant qu'il vivait en exil New
anonyme, dans un monde inconnu, York, sous le r6gimne Duvalier, 1' ex-gndral-
hostile mme, le racism president devait nous d6clarer :
ambricain dans les annes 50 6tait Lorsque nous avons dcid6 de
impitoyable. renverser EstimC, je suis all voir I' attach
Ainsi a disparu un militaire amdricain et lui ai dit: Nous n'en
Western UnionB envoie plus d'argent dans plus de localit6s halitiennes que n'importe qui* homme qui avait tant de reves pour pouvons plus avec Estim6. "

Nous avons maintenant une cinquantaine d'agences partout en Haiti et nous en ouvrons constamment son pays, et qux avaIt commence I'attach6 militaire am6ticain aurait
les concr6tiser (le Bicentenaire alors r6pondu que c'est leur affaire, mais
de nouvelles. Quelle que soit la region ois vivent ceux qui vous sont chers, nous ne sommes pas bien loin est 14 qi le prouve encore un qu'aucun changement n'est possible tant
demi-sicle plus tard peu de qu' ils n' ont pas le okay de Washington.
d'eux. De plus, des l'arrve des transferts, nous appelons' maintenant les destinataires pour qu'ils presidents haitiens peuvent Alors, apoursuivi Paul Magloire:
puisentvenr ls toche sas rtard C'st resue assi- -. .s'enorgueillir d'un heritage Nous avons plac6 Estim6 en residence
semblable m8me de loin, a surveillie avec sa famille (cela dans la
bien que si vous leur remettiez l'argent vous-mme en I 'exception d' un Florvil maison du colonel Marcaisse Prosper A
Le moyen leplus rapide d'envoyer de Hyppolite). De quoi r6p6ter avec 1' Avenue Christophe, en face de la ruelle
mains propres. Rapide, fiable, chaque fois. 1-800-235-000(1 l'arget~. de par le monde: un crivain hatien : Pourquoi
dois-je aimer tant un pays qui ne (voir Estim / 10)







Mercredi 16 Mai 2001
Pagel0CINEMlA Haiti en Marche Vol. XV No.15


Cannes: le jury vent gprivilgierf I'rmotion
CANNES, 10 Mai I'motion suscite sera La pr6sidente Lv Ullmann, qui aremplac6 au pied sicle".
apparemment le critbre cardinal du choix des neuf membres lev6 Jodie Foster, a soulign que "c' est une femme qui le Elle s' es t exprim6 par la suite sur le
du jury du 54e festival de Cannes pour l' attribution de la festival a donn6 l'opportunit6 de prsider le jury du 21e forictionnemen de sopn ueemmt A pair du postulatn siant
Palme d'or. Comprendre n'est pas mon souci". "' aimerais choisir des
em-- films qui rellement s'expriment avec talent, motion et
Festival de Cannes: professionns.usme".
Pour l' crivain-journaliste-cin6aste Philippe

A pocalypse pvLabro eraistu aheuKsoiz qiaatar, tre jur6 "est une tche difficile, exaltante et un vrai
Now Redux"S prsent6 "La haine" au festival, juge que "d'abord, il ne
faut pas s'ennuyer, c'est primordial .
Projetien plei air La6meksiMoufidalMli(es silen
proje en plei airdu palais) y voit "une 6norme responsabilit6 en tant que
CANNES, 12 Mai Le "f"ilm-surprise" project femme arabe, musulmane, africaine".
en plein air dimanche soir au Festival de Cannes ne sera Quant & Charlotte Gainsbourg, elle n'a pas fait
pas une surprise: comme le r6v61ait Le Parisien/ mystre de sa volont de d6fendre ses choix mordicus. "J' y
Aujourd'hui samedi, il s' agira du film de Francis Coppola arrverai mme si on pense que j' ai tendance m' 6craser",
oApocalypse Now Redux". a-t-elle dit.
La reprise de la Palme d'Or 1979, augmente de Le cindaste italien Mimmo Calopresti (La second
53 minutes indites, sera projete sur un 6cran gant, sur Volta) imagine qu'il s' agit une mission d'ambition elev6e.
le port de Cannes prs du Palais, dimanche 21h, out "JTe pense que je suis 1 pour comprendre~ quelque chose,
annonc6 samedi les organisateurs. La stance sera gratuite quelque chose du mystre de la vie, qui m' 6claire sur moi-
et ouverte tous. mme".
Le film, qui a requ vendredi 11 mai, lors de la Tesrr Gilliam, le seul ex-Mvonty Pythion amricain
stance officielle (hors-comp6tition), un accueil par ailleurs r6alisateur de "Las Vegas Parano", a, comme dl
enthousiaste, 22 ans aprs sa Palme d'Or en 1979, est un fallait s'y attendre, introduit la seule note d'humour d'un
spectacle visuel et musical unique dans l'histoire du jury traditionnellement em'pes6, du moins en conference
cinema", souligne le Festival dans un communique. de press.
Al'origineles organisateurs avaient choisi le gros Quant aux critres de choix du jury, il a dit: "Je
oubli6 de la section, "ILe fabuleux destin d'Am61lie pense que mon T-shirt est eloquent". Sur celui-ci on pouvait
Poulain", pour cette projection en plein air offerte aux lire: "I can be bribed" (on peut m'acheter).
Cannois. Mais le ralisateur Jean-Pierre Jeunet, aprs avoir La particularity du jury cette anne est de ne
accept, 6tait revenue sur sa decision en estimant que les GrrDerdeetscopne arie computer aucun professionnel en dehors du cinema, alors
conditions techniques n'6taientpas r6unies pourune bonne Carole Bouquet, arrivent an Festival que le festival accueillait habituellement les annes
projection. (AP)- pr6c6dentes des personnages fameux des autres arts, la
litt rature ou la musique en particulier. (Reuters)

Cann S so~~ un nan a oy nteBernhardt. Toulouse-Lautree (John Leguizamo), le genial
ouverture ~ ( ave "M ui R u e nabot, et sa bande d'amis allum6s, ivres d'absinthe,
ouvetur avc Mohn oug ,.ent spectacle don't elle sera la reine.
Mais il fant; un financier. Le Due de Worcester
CANNES, 9 Mai Le festival de Cannes s'est version rock, la com6die musical de Baz Luhrmann, 39
ouvet mrcrei dns u torbilon amboantd'imgeset(Richard Roxburgh) est prt tout pour conqurir Satine
ouvetmecrei das u torbilonfambyantd'uage etans, inaugure en chansons la grande fte cannoise et ouvre qui doit choisir entire son coeur et les diamants qui sout,
de couleurs, entrain6 un rythme d' enfer dans laronde folle en mme temps la competition des 23 candidates A la Palme cmecau at e eler msd afme.
du "Moulin Rouge"par la star australienne Nicole Kidman. d'or. I'an dernier, c'est une comdie musical, "Dancer in (voir Cannes / 11)
Inspire du mythe d'Orphe et d'une Traviata the dark" de Lars Von Trier qui 6tait reparti avec le
prestigieux trophe.
ESTIM ...Nicole Kidman, 33 ans, la sublime courtisane INVITATION
*** Les Productions Kat Kat invritent le grand
festivals pour cette 54me edition, fait ainsi une entre en
(suite de la page 9) fanfare dans la course au prix d'interpr6tation. public a la
Roy), etj'ai mis l'arm6e en condition D. D6couvert & Cannes en 1992 avec "Strictly vente-signature du disque compact:
Ensuite, avec le reste des hauts grades, Levelt' Ballroom", Baz Luhrmann, qui a impose son style avec un
Prosper et les autres, nous nous sommes enferm6s aux, "Romeo et Juliette" d6coiffant, signe avec "Moulin Rouge" Haiti Poesie, L~es plus Beaux Textes
casernes ofinous avons pass trois jours A jouer aux cartes. un somptueux op6ra baroque qui puise largement dans le
Le 4' jour, 1'attach6 militaire am6ricain faisait m6ouiaidemi usl ag.de la Littrature Haitienne
savoir que a y est, le feu vert de Washington 6tait obtenu. Symbole d'un "world cinema" sans frontires, cet dits par Lucienl Anduze
Estim et sa famille out t places aussit8t A bord hymne l' amour et au spectacle, qui a pour cadre la mecque
d'un avion ... don't la premiere escale n'6tait autre que du French Cancan au pied de la Butte Montmartre, a 6t6 Cette vente-signature aura lieu
l' aroport militaire de Fort Lauderdale, en Flonide. r6alis6 par un Australien, mari6 une chef d6coratrice Smd M 20
Par ailleurs, avez vous entendu parler de la frangaise (Catherine Martin) et produit par un studioleS ed26Mi01
liberationn financire ? amricain (20th Century Fox). de 11hres AM 3 hres PM
Estim6 est aussi le president hatien qui avait lib6r6 Dans un Paris f66rque au tournant du sicle, qui la Cafeteria de TELEMAX,
Hati dela dette extrieure envers les Etats-Unis. Heureux allie la magie de M61is et celle des effects visuels, d6barque sise Delmas 19, en face du Cin6 Imp6rial.
m6compte H61as, si les generations suivantes ne un jeune pote disargent (Ewan McGregor) qui tombe Pour Informations: 558-0237
manquaient pas tant de m6moire ... amoureux fou de Satine. La belle courtisane rgne telle une
icone sur le Moulin Rouge
1m2(un 6ditorialde M61die 103.3 FM, Port-au-Prince' mais rvededevenirSarh En vente partout



ATTENTION INVESTORS

The Foundation for Integrated Medicine of the Netherlands
Antilles, Aruba and Venezuela is momentarily seeking qualified
agents in Haiti for the distribution of a number of Highly
marketable health and pharmaceutical products that are produced
for the Foundation, such as for instance natural, safe JAJA
Stevia sugar substitute products and fruit drink mixes for
diabetics and non diabetics.
For additional information, please contact:
Mr Eric Lodewijks
( Ambassador for Integrated medicine, Cura9ao, Netherlands Antilles )
Email: rosaura@ internieeds.net
Fax (5999)465-1916








Mati M6arMh V l.XV No. 15 THE ATRE / SOCIETE Page 11


Restavk au Bienal del Teatro de Grupo
Port-au-Prmece, le 10 mai (HPN) Jouer << La pikce, jou6e pour la premiere fois en 1998, au Rex et nous laisse juges !
Restavk , une pice de thditre crite 95 %b en cr ole et Thitre, met en scne un phinomne social qui a la vie La piece << Restavk sera pr6sente encore les
le reste en frangais, devant un public hispanophone, voil dure en Hati : 1' esclavage domestique. 17 et 18 mai, avec une suppl6mentaire possible le lendemain
le pari que vont tenter les membres de la Compagnie Alter- U auteur, Jean-Claude Martineau, rappelle qu' << en en cas de triomphe au prestigieux Palais des Congrs de
native de Th64tre << Oli . Selon une des responsables, 1803, le. pays comptait 300.000 esclaves. En 2001, ils sont Santo-Domingo. Iss comdiens esprent d6ji un accueil
Madame Olga Cervantes de Pamphile,<< ils miseront, d'une toujours 300.000. Ce sont les Restavek on enfants chaleureux de lapart de leurs voisins, avec qui ils partagent
part, sur le language universal du thd&tre et, d'autre part, ils domestiqus . Voili pourquoi cette oeuvre, 6crite en 1983, beaucoup plus qu'une^xle. HPN
proposeront un r6sum6 en voix off de chaque acte aux demeure encore d' actualit6. << Restavk d6voile sur les
spectateurs . Trois comdiens, Ralph Civil, Musset et planches des passions et des sentiments de la vie couranite.
Wangler Jean, accompagn6s d'autres membres de << Oli , Et le public s'y retrouve facilement. L'histoire profonde L'mru e c d
front le d6_placement vers la R6publique voisine, en vue qu'elle propose provoque parfois un sourire,L H pr d n ee
d' interpreter cette production de la Compagnie au pro chain voire un 6clat de rire du spectateur. L' auteur, sans l o v r e c
<< Bienal de Teatro Grupal , qui se tiendra du 16 au 30 max sanctionner personnel, dresse son tableau, sa vision de R OHV rg e c
2001, au Palais des Beaux Arts. I' esclavage domestique, et le soumet note appreciation

Depuis sa naissance la convergence affiche seulement
OVR ALL ORE AE del'arrogance
ce sont des 6ternels candidates la pr6sidence
is p oud o pr sentqui font preuve d'une intransigence outrance
Is p oud o pr sentet de connivence avec certaines grandes puissances.

KgATYA GRINEVA7~ mes pent hautetfrot et sas convenance
tout en prtextant qu'ils mnent la danse
"Lyrical,. .Exqisitely refined ... Superb Performance... recital au Weill Hall de Carnegie Hall. D'autres concerts
malgre leur competence et leur intelligence
Lorsueen 189,la june Buffalo News ont suivi: le Concerto No 1 pour Piano de Tehaikowsky ils sont tous d6pourvus de bon sens.
avec Acadiana Simphony ; le concerto No 27 pour Piano
pianist russe Katya Grineva vint
pourla pemire fis ax Eats-nisde Mozart avec ARS Nova Musicians Ce sont des manipulateurs par excellence
avecson hreell fitdeuxvoeu: .Chamber Orchestra, et le Concerto qui se r clament de la providence
6tuder ux EatsUniset ouer& 'Pour Piano en fa mineur de Bach et veulent tout prix faire la difference
Carnegie Hall. avec Manhattan Virtuosi Orchestra ilssont entrain de payer les consequences de leur
Le 23 mai 2001, Katya I' &?r Cooper Umio. inconsequence.
Grinva dnnea so trisibe .Ces derniibres annes, Katya
Grciteal d Canegi al pou roii .. Une a aussi jou r6gulibrement en France De toute evidence ils ignorent la souffrance
soir6e de piano romantique. (R6cital en faveur de la Soci6t6 de tous cux qui ont vot61leur conscience
N6e Moscow, Katya '-Laurier Paris). I'61ectorat, heureusement, les tient B distance.
Grineva 6tudiale pianol' Ecole de Depuis avril 1998,
Musique de Moscou ds l'ge de iti Steinway and Sons lui a attribu6 le Bientit le people sera en effervescence
six ans. Puis au college de Msique titre honorifique de "S teinway en allumaant le flambeau de la resistance
de Moscou, dans un programme Artist". En plus de multiples concerts afin de dire non cette chim6rique ambiance
patronn6 par le prestigieux donnas aux Etats-Unis comme en et surtout sans violence.
Conservatoire de Moscou, elle Europe, ICatya Grineva a enregistr6
tudia ayec le professeur Pavel trois CDs. Convergence est-elle une alliance on une mesalliance?
Messner. C' est alors que Katya -From Katya With inve Katya
donna ses premiers recitals et From The Heart and Katya... Douglas Pierre
ressentit la magie spontanee des rapports entre l'artiste Inspirationblen quirassemblent
et son public. ses compositions favorites de Chopin, Schubert, Lisez Ha'iti en Marche
A New York, la Mannes School of Music, elle UzRvle eBehvn (305) 754~-0705 / Hati 24C5- 1 9 10
futinvite suivrele programme demaitrise. C'est ainsi ALLOVERSEAS enmarche@:lhaiti w~orld.com
q' elle 6tudia avec Mme Nina Svetlanova et prit des course 46 East First Street, # 4-D New York NY 10003
priv6s avec Mme Vldja Mashke, qui contribua largement TELFAX 212/388-9039
au d6veloppement artistique de la jeune pianist. e-mail: aloverseas@aol.com CANNES FESTIVAL ...
Katya Grineva fit ses debuts avec la Baltimore Aux lecteurs de Haiti en Marche, tickets pour le (suite de la page 10)
Choral Arts Society au Joseph Meyerboff Sym;phony Hall concert de Carnegie Hal du 23 mai & prix rduit Avec un humour et un brio 6poustouflant, Nicole
Baltimore, Maryland en 199~3. ThenBaltimore Sun salua (40% of) avec: presentation du numro du journal. Kidman enchamie les num6ros de danse et les chansons,
sa performance: Luminescent... fine Mozart pianist. Contacter: alloverseas@aokcom on "Diamonds are a girl's best friends", "Material girl", John
Plus rcemment New York, elle donna un 212/388-9039. de mme pour achat des CDs". Iznnonlui r6pond "All you need is love"' Offenbach re joint
Elton John, Bono le tango et David Bowie la
musique hindi : un veritable feu d' artifice pour
les oreilles et pour yeux, plein de clins d' oeil
amusants.
Fr6ntique et exuberant, kitsch
jusqu'd I'excs, ce "Moulin Rouge" parle
. d'amour, de trahison, de jalousie et de mort,
dans le milieu des "bohos" (les boh6miens).
Concluant avec "Moulin Rouge" ce
0m MMi UHn IS 'il appelle sa trilogie du rideau rougee, Baz
Luhrmann compare le cabaret frquent6 par

e enfn ~ ~~~le mythique club new-yorkais. Toulouse-l ou e ant e s Sdi 4
lor et~iILautrec 6tait l'Andy W'arhol de la Belle
BSIOCOI0 BSEpoque, Aristide Bruant I'6quivalent
SOF.If,-d'Eminem et Debussy et Satie les Beatles.
to F rLa 2-6r6monie d'ouverture, avec
Charlotte Rampling en mattresse de
/ c6r6monie, devait tre suivie d'un d^mer de
gala et d'une f8te sous un chapiteau dre:ss
sur le port. Danseuses de French Cancan,
ambiance de cabaret, musique du film,
*~~i~ -.- champagne Agogo ...
: .Jeudi, le New-Y'orkais Abel Ferrara
ouvre la section Un Certain Regard avec "R-
:? Xmas ", un Nol sous la neige cocainede,
Sandrine Veysset inaugure la Quinzaine des
~"-~"L~z:R6alisateurs avec son- bouleversant
"Martha...Martha". Michel Piccoli lbve le ,
rideau de la Semaine de la Critique sur "La
4,* ,plage noire"et deux films sont en competition
~ f':lF)i("Pau et son frbre"de 1' espagnol Marc Recha
Mare et "Distance" du japonais Hirokazu
Kore-Eda). (AFP)






Mercredi 16 Mai 2001
Pagel12 LA V OIX DE MIAM~II Haiti en Marche Vol. XV No.15

Elections North Miami

Candidates Ha'itiens-Americains en tte
Dans les Nos 12 et 13 de Hati-en-Marche, nous soit 32%~; Pierre Louis 163 voix soit 13%. PriDncae Bsi eetpsmsrae ettd
avions fait des analyses de la situation et un profile Quels sont done nos pronostics ? Nous disons que sur les 800 votes~ de Stembridge qui probable:ment demeure
communautaire et politique des diff6,rents candidates, si les augures sont trs favorables pour Jacques Despinosse, un pion dans la strat6gie des v6t6rans de North Miami. Sa
savoir : Joe Celestin versus Duke Surrey pour la position elles le sont moins pour Jo C61estin. En effet le fait que les meille:ure: tactique serait d'arriver un accord secret avec
de Maire; Jacques Despinosse,Alix Dsulm, Victor Pierre- deux candidates haltiens aient 6t6 61imin6s, laisse le champ Jacques Despinosse qui aurait certainement un choix
I.nuis pour la position de Assesseur Communal du District libre Jacques Despinosse pour glane:r les 428 votes, en dfiies enetsiiar fie aor1tsrtme
3. majeure parties haitiens, laisss sur le terrain par Dsulm6 n cmrd eltee emm p~reampltqee
Nous avions prdit que Joe Ce'lestin et Jacques et Pierre-Louis. La lutte aurait 6t6 plus serre pour lui si fave~ur d'un compatriote mais d'option politique differences,
Despinosse seraient les vainqueurs de leur joute respective Dsulm6 6tait sorti second. lr u c eto pr Ps d uvnu ot
et nos provisions out t correctes, puisque Jo C61estin a Cependant la nouvelle situation politique fix6s nove:mbre 2002. Ily ya toutes les chances que
pu collector 2302 voix soit 44% des votes, tandis que son d6favorise Jo C61estin. Certainement Surrey a dit collector Despinosse gardle de Conirad,1le silence prudent ,1aissant
concurrent Duke Surrey a align 2.184 voix, soit 41 %. Un un nombre assez int6ressant de votes haltienis pour r6duire aux 855 61ecteurs pr6sum6s et en majority hatiens, le soin
autre candidate M. Stembridge, presque inconnu des la difference entire hxii et C61estin sculement 118 votes. de voter. selon le:ur conscience. C'est pourquoi, moins
electeurs hatiens, a eu 800 voix soit 15%. Ce que d'ailleurs nous avions estim6. Mais alors que Sur- d'un impr6vu, nous pr6voyons une victoire pour Jacques
Pour le District 3, Jacquies Despino~sse est sort rey peut computer sur une addition du vote hatien venant Despinosse et mettons un point d'interrogation c8t6 de
ave~c 427 voix soit 34%0; D6sulm6 365 soit 21%7; Hill 397, de Despinosse en raison de leur commune affiliation au Jo Celestin. Viter Juste


Honneur et respect pour la

Communaut Ha'itienne de Miami
La communaut6 haltienne de Miami vient de sotlsIr~melsisee iin eirelsafin que le sud de la Floride, et particulibrement Miami,
produire une performance indite dans les annales sote rgams e sus e iin 8eirelscontinuent tre la plaque tournante du changement en
61ectorales haitiennes. De quoi s'agit-il ? Des Elections qui out faitl'objet des interventions et des discussions. Nous Hati. Ils le sont encore et la preuve, c'est qu'aucun politician
muniipaes e lavile d Norh Mami En uoicesprenons une certaxne fiert6 dans -cette attitude dans notre en Haiti, qu'il s'identifie comme politologue, professeur,
1eictionls sont- elles ue peroranc Min6dit e? ui communaut6 haltienne de Miami, laquelle on riservait docteur en science ceci ou cela, ne se connait point tant
D'aordpare qe cestla freitr fos, nore rop souventles qualificatifs les moins flatteurs: tortuiens' qu'il n'a pas visit les communauts hatiennes du sud de
connaissance, que trois Hatiens sont entr6s en comp6tition analphabtes, etc. Au for et measure que la communaut6 la loride et fait le plerinage de ses microphones.
ser6e rigan laemepoitin 6ecorae vcateet nthaltienne s'est purge de ses semeurs de discordes, on Le politician dle droite, dle gauche et d'ailleilrs se
men6 une champagne d6mocrat~ique sans faille. Jacques march petit petit dans la direction de l'autre bout du tun~ devrait de payer meilleure attention l'esprit de progrs et
1)espinosse, Alix D6sulm6 et Victor Pierre-Inuis ontmen6 e f rletlslmbrsd '6uain el deresponsabilit6mutuelle des Haitiens du sud de La loride.
leurcamagn, acepde enreves arfis rbsanidescompr6hension mutuelle. Mouls et adapts aux principles ns auraient beaucoup apprendre surtout en matire de
seur divagerse sations des radio, mas jamais on aentendun de la d6mocratie. am6ricaine, s'affirment les leaders de conduite, de respect mutuel et d'attachement au pays natal
accusation gratuite, une grossiret6, menace on autres demain. Ils ont pour noms Alix Dsulm6, Victor Pierre qui sont les rgles a l'honneur dans ces diff6reIktes
Louis, Marc Antoine L6veill6, Carline Faustin, Gypsie cmuats
Sd organs auxli e 'tiu Bctorl ai ue he zre M6tellus, Linda Noel, Michel Voltaire dit "Piment Bouc" Asi c'est avec grande satisfaction que nous
nosaux pofesurs" de itoloute s c pag tsne eTectorale. ec et bien d'autres. Cependant le meilleur de tout ceci c'est crions : Gloire et honneur k nos communaut6s du sud de la
Nousavos fat l mm costattio che M.quela vieille garde, pioniers suvivants des annes dures de
70 et de 80, avec grace se dispose A leur passer le maillet FLrd. Viter Juste
Joseph C61estin face son opposant M. Arthur Surrey. Ce
INSERTION DEM;TA NDEE

Bureau de Communication et de Presse de la Prsidence

Dialogue autour de la crise

Et lutte contre P'Exclusion Sociale
Du 7 F6vrier au debut de Mai 2001 toutes les ava itffirm6le Pr6sident,< demarches du Pr6sident Jean Bertrand Aristide ont 6t6 nan yon delivrans total capital : wout lap a. Demokrasi pourle renouvellement de l'autre tiers du Snat ;
particulibrement dirig6es vers le processus de dialogue avec bezwen ni opozisyon ni lavalas. 3- Compl6ter les dispositions prc6dentes par
tous les secteurs de la vie national en vue d'un d6blocage Cet appel l'entente national a-t-il toujours 6t6 l'organisation d'61ections compl6mentaires pour arrver
de la crise politique. La reliance de ce dialogue le 3 mai au bien reu par opposition ? Le Pr6sident a toujours plaid une solution definitive la controversy soulev6e par les~
< Palais National traduit la volont6 du Chef de l'Etat non po~ur le dialogue. Dans son intervention au Sommet des 61ections du 21 mai 2000.
sculement d'tre constant par rapport ses engagements Chefs d'Etat de la Caricom, le 16 F6vrier 2001, il a pr6cis6 SilI'opposition fait des pas sur le chemin du dialogue,
ant6rieurs mais de prouver son souci d'arrver h une solu- que, ce dialogue << constitue la cl6 devant nous permettre de nouvelles measures, avait dit le Chancelier, seront
tion definitive de cette enise. de briser I'impasse politique et conomique. << Notre adoptes pour tenir compete du compromise qui aura t6
Ds <<1'Accord en 8 points , I'engagement du intention , a rappel le Prsident, << est de mettre en place trouv6.
President de la R6publique face la Communaut6 ungouverneinent d'ouverture incluant tous les secteurs en Iss appeals au dialogue du Pr6sident se sont succ6d6
Internationale 6tait sans 6quivoque. Les 616ments de cet vue de satisfaire les besoins et les int6r8ts de tous les dans ses messages du 21 Mars, 28 Mars et 29 Mars 2001.
accord peuvent tre divis6s en trois grands themes : la haitiens. << J'invite, avait-il affirm au course de la journe ce?6brant
Question politique national, la professionnalisation des De la parole le Pr6sident est pass aux actes. La les quatorze ans (14) de la Constitution Haitienne, les 61ites
institutions de S6curit6 Publique et lalutte contre la drogue, Constitution du Gouvernement Aristide-Ch6restal a politiques, 6conomiques et intellectuelles, toutes les
la reliance des relations bilat6rales avec des partenaires clairement indiqu la volont6 d'ouverture politique.~ organizations populaires, paysannes et socio-
internationaux. Pourtant, le Prsident a eu la clairvoyance de comprendre professionnelles la table du dialogue.
Sous la rubrique de la question politique national que la position de l'opposition se maintiendra. II avait
on peut ranger : la crise 61ectorale du 21 mai 2000, la uise aiffirm, lors de l'investiture: du gouvernement, le 2 mars DE L'INTEGRATION SOCIALE
en place d'un nouveau conseil Electoral, la constitution d'un 2001 : << Is formation de ce gouvenerneent d'ouverture ne La renconitre au Palais National le 3 Mai 2001
Gouvernement d'Ouverture. Sous le thme de la S6curit6 saurait insinuer la fin du processus de dialogue. C'haque runissait, une grande part des 61ites politiques,
Pu oblique il faut sp6cifier : la lutte contre le traffic de la .jou, toutes les portes du dialogue seront ouvertes pour professionnelles, conomiques et intellectuelles. Des 5
drogue, le blanchiment d'argent et l'Ind6pendance de la faciliter la participation de l'opposition dans le processus points issues ce << Sommet du dialogue , on peut d6gager
Police. Sur le plan de la reliance des relations d6mocratique.: d'une part, une urgence de d6bloquer la crise conjoncturelle.
internationales, on peut souligner 1'int6rt du dialogue Engag6 dans ce processus de mise en confiance Mais il y a aussi, d'autre part,1la volont6 d'aborder la ques-
autour de 1' aide international, la creation d'une de la volont6 de dialogue du Pr6sident de la Rpublique, le tion national en terms des hritages structurels de
commission de l'OEA pour faciliter ce dialogue entire les gouvernement, par la voix du Ministre des Affaires l'Histoire du pays.
parties politiques, la soci6t6 civil et le secteur priv6 et la Etrangres Monsieur Joseph Philippe Antonio, veut La situation actuelle est le produit de notre histoire.
n6gociation d'un accord sur la question du rapatriement convaincre la Communaut6 Internationale. Dans son ELle est certainement une crise ne des 1ections 16gislatives
d'Hatiens sous le coup d'une condemnation p6nale. intervention l'OEA (Organisation des Etats Am6ricains), del'anade 2000, mais sur le plan structurel, elle nous force
Cet accord a 6t6 qualifi6 comme un pas dans le 14 mars 2001, le Chancelier Haitien avait propose trois comprendre que le pays est h un carrefour ots il faut, coilte
la bonne direction par des partenaires politiques d'Hati. measures pour rgler la controversy ne des 61ections du 21 que coilte, tendre vers la Modernit6.
SII a tonjours 6t6 un outil politique de base pour les Mai 2000. Le Mouvement Lavalas avec sou leader historique,
discussions avec l'opposition. 1- I'organisation en novembre 2002 d'lections Monsieur Jean-BertrandAristide, a 6t6port6 par toutes les
I.x Pr6sident ne s'en est pas arrt6 cet Important anticipes pour renouveler le tiers du S6nat et mettre en couches sociales conscientes d'un pays extinu6 par prs de
accord. Dans son discours d'investiture du 7 F6vrier 2001, place une nouvelle 16gislature par l'organisation des deux sicles d'exclusion conomique. Cette non participa-
le President Aristide a soulign6 que la paix est li6e elections pour les d6puts; (voir Dialogue et Lutte / 14)
1'entente. << Apre 200 zan vyolans politik (ak) ekonomik ,






Page
Mercredi 16 Mai 2001 O peie an ocs lss s
Hati en Marche Vol.XV No. 15 N pte an cs l s 13
Radio Real Estate~ Mdecins Points de vente Haiti en Marche
Port-au-Prince Thomassin ~~Miami Miami Pompano Beach For`tLauderdale

M610die 103.3 FM House for Sale/ / /r EnockJoe Boujolly Records Danilos i Freemani
de 5:00 minuit Maison a vendre: .13148 West Dixie. Restaurant Ivaitiservic:es
Tous les jours B dutiful 4BR 2.5 Bath AGce uol etHiha 3760 NE 3rd Ave. 1032 NW 9Ave
7 jours sur 7 Hacienda style) house. Operation pour 305 893 8950 Pompano Beach Ft lauderdale
Musique retro, Jazz, Nieonanlcto'F P ngEtqete are 954 781 2646 954 767 0444
copas, salza, hiphop,l beautiful landscaped lot gauedes trmeShop 'gi8 Chitpail/dRDOPW
with lots Circoncision 15455 West Dxi Crsehne AI A
of flowers and fruit Cur ae 581 BC East II 10 9v ut
la bonne humeur est agHighway 10 W9v ut
trees, located in 'ous les tests pour S mle R ad Luedl F 31
de mise avec nous Thomassin between I'immigration 305 940 9070am oFtLuedlF331
Petion Ville and N sacceptonis toutes LcsSprakt Pompano Beach, fl T61: 954C 523 0767.
captez M610die et Kenscoff average sotsd'assurance ainsi 14759 N.pE. 6rth 33064
votre vie ne sera plus temperature in the 70's. que la carte 179NE t T61: 954-781-7424 ?
medicaid pour les Avenue Iln
Ia m8me...For information emsecme359090 uemre
hamme. Nos malades .0 4 92 uem re
C icago pleas ec tact: aocetdans B &L Supermarket Chiropractic.Oi B09 euty Supply
Rado 'Uon(509) 558-9934 ho n& ProduceOfce 87WstSml
WLUW g 4_7 etre 12041 West Dixie 90Es tatcRa
88.7 FM In the US etrHighway .. Popn.eBlvd 954 345 0450
4:00 pm 6:00 pm (773) 734-1232 (305)751-6 Miami PopnBec
module anglais CLINIQU DR 305 893 0410 954 781 2500 COllfreHce
bulletin de nouelles Job 'Job! / JEAN CLAUDE ec P W u m d ulr,
SHarry Fouch6 DESGRANGES EclipseAu msdlactre
4:20 New York -----Communic tii elcoPA
Module frangais Avons besoin de \IP>V.C'"V; I Services Inc. 206 North Flager Ave uedimanche 13 mai, II
bulletin de "Driver ou chauffeur" 305 891 8020 9290 S.W. 150 Ave. Pompano Beach, autour de la Litterature
nouvelles pour Contr81e du diabte,u Suite 104 Florida 330609 Haitienne par un tres
Lionel Chsry distribution de dlatnin954 380 1616T1:rndseilteu
4:50 jumaux ourt6rielle, maladies Mxsu 954-941-7004 nom de Leon-Francois
Module C'role region de New York. dspersomiesha6,MscHl o r aits L'Universite de
Nouvelles Driver avec Van. I o 'eurs, Ms Hl J u n it ofmn pfeer Princeton.
Lionel Ch6ry Bon salaire. OF res.~rie~ e 11854 West Dixie Cotibe la uead
Appeler Port-au-Prince Highway du patrimoine cultural et Lieu: Eglise Adventiste
New York e853875 305 895 8006 gagnez US$4.000 Gethsemane, Brooklyn
Radio Eclair puinomtn.rSony FiaHoly Family enI partiipat Adresse: 357 Empire
1240 AM Lucas Gynicologue Restaurant PRI MDI Blvd Entre New York
WGBB accouheur 9900N.W. 7th AvenueSV R Ave et Nostrand
Chaque samedi S calsemin des dalles Concours international
No 27 des'articles sur la savgre Metro : Train # 2
11:00 am N Mme Vladja Mashke du patrimoine cultural Station Sterling Pl
T61 Our Friday night ,qui contribute DEUX prix de US$ 4.000
516 333 1487 Specials at Brasserie largement an aux deux journalistes En Voiture: Manhattan
Creole continue for the att Brasserie creole d6veloppementagnt
New York next 4 weeks artistique de la jeunne ouBoknBrde
Horion 000Plu wih te flloing OUR EXTBIGpiaist. Dbutave laprenez flatbush are
Horion 000 luswit thefolowig OU NET BG pinise. ibutave la Le Prix MEDIA SAVE direction de Kings Plaza
WLIR ~~agenda. EVENT PREVIEW. Baltimore Choral Arts AT rai6tu e nstunzaguh
Labor day celebration: Society au Joseph deux ans par l'ICCROM Empr Blvd. 357
130 AM This Friday May 11 July 3rd 2001. Meyerhoff Symphony est un concours d'articles srmie (7
every sunday GENERATION '70 The Big Bash "SWEET Hall tritant de la sauvegarde d Titre du Sujet: Origines
9:00 am RETRO NIGHT MICKY VS ZIN" BaltimoreMaryland patrimoine cultural et Originalite De La
Midi Animation by the best 2 Tropical Paradise Night en 1993. ouvert aux journalists du Litterature Haitienne
original konpa bands Club The Baltimore salua la monde entier.
New York SKAH SIIA de Cubano (More into to come) "Luminescent,...fineCotc
Ha:iti Diaspo Inter & SHLEU-SHLEU de Mozart pianist Un jury international Jean-Junior Jos~eph
1330 AM Smith Jean Baptiste. See you this Friday Ces dernires annes, cops de professionnels 718-209-7245
night for GENERA- Katya a anssi Joue du monde des medias, de
6-8 pm Friday May 18. TION 70 RETRO rgulibrement en la conservation et de la
dimanche Blue & Red Day- La NIGHT. France (Ricital en culture, d6signera le BOUl al1geri e
7-9 am Fete du drapeau faveur de la Socit vainqueur dans chaque
Animation: The group COncert de Laurier Paris..) cat6gonie. .1eal MVa.TC
Haiti en Marche summer Aprs Carnegie Ltes deux prix seront
--~"~ P"7 iRHO HallKatya retournera remis l'occasion de 57 Avenue Muller
v vH iFriday May 25. '1en Europe pour une l'Assemble g6n6rale des Port-au-Prince, Haiti
En vente ds le Memorial week end 'TO side de Concerts. Etats membres de ti kabich
mercredi Miami, Party grand concert de piano Katya a enregistr l'ICCROM qui se r6unira pai au beurre
Pot-u-rice' Animation: By the the Carnegie Hall trois CD's: A oee 6ebe20.manchette
hot new band "'2 23 Mai From Katya with Voulez vous en Bagel sur command
`Chicago Sweet" KATYA GRINEVA, Love, savoir davantage? T61:
Boston N6e Moscou ,Partiste Katya from the Heart Consultez notre 4092-4685
New York Friday June 1st I tudia le piano P>Ecole Katy~a Inspiration site internet: 403-1958
Montral The sweet grove is back: demusique de Moscou Bleu wwwaiccrown.org
Paris Alan Cave & the ds PAge de six ans., puis qui ra8ssemblent ses
CD101.ZIN au college de musique de interpretations Bl Foucht
Bruxelles Moscon avec3 le favorites de Chopin, Carnegie Hall.
Berlin STARTING JUNE 7TH profgesseu Pavel Schubert, LisztRavel Pour reservations, Restoran
Genve... HOT THURSDAYS- Messner. et Beethoven.. appelez: 8267 North Miami
Pour tre A jour avec SCHOOL RECESS En special pour les (212)388-9039 ou Aeu
Every Thursday night ANew York, la Mannes lecteurs de Ha'iti en par
l'atuli6'with the group "Sum- School of Musicelle fat Marche
abonnez vous en nous mer" invite suivre le 40% de deduction sur ~~'''"~"'""*~
appelant: If it's summer, it's programme de chaque achat d'un (305)757 6408
305 754-7543 SUMMER BAND"> time maitrise.C'est ainsi billet d'entrie avec la
ou 221-8567 ou 68 qu'elle 6tudia avec presentation du ..io Le rrt il/L eilleur
Mme.Nina Svetlanova et Journal la porte giotde a vlle
pit des cours privs avec d'entre du Carnegie







Pagel4 AUTRES TITRES """,rdi 16cMai 201XN4


Haiti : Relance de la lutte IDes reprsentants

gPOR AU-PRINE;Peidn COntre le S 1ida ::' Sia"'"ti'"-t I':":':io d'Hal iti et de la
sur la sonffrance de ces patients et langant un
Aristide apporte son concours la lutte contre le Sida en message de mobilisation national. 4 Dm s
lanant on Plan stratigique de coordination multi- Au course de la conference du lundi 7 R p o.s
sectriele.Mai could, laquelle ont reHcontrent & Oslo
particip bon nombre
d 'or ganisations Port-au-Prince, le 7 mai (HPN) Des
-- i nt er n at io n ales reprsentants d' Hati et de la R6lpublique Dominicaine sont
d'or ganisations non arrives le samedi 5 mai Oslo danis le cadre d'une rencontre
gouvernementales, de bilat6rale sur les relations entire les deux pays, a-t-on
membres de la socidt annonc6 au Ministre Norv6gien des Affaires Etrangres.
civil, du secteur des Selon le porte-parole du Ministre Norv6gien, << il
affaires ainsi que des s'agira tout d'abord d'6tablir un contact Nous ne savons
*' personnel atteintes de pas pour' instant combien de temps les dialogues vont durer
PI'pidimie, des officials et quels en seront les themes , a indiqu6 K du gouvernement, des Cette rencontre entire repr6sentants des deux r6publiques
'*, artistes, des profes- de fI'le Hispaniola des Caraibes, est organis6e par le
sionnels des secteurs de Ministre Norv6gien des Affaires trangres avec l'aide
la mdecins et des de lI'glise luth6rienne de Norvge, engage depuis
professions librales, le plusieurs annes dans les deux pays.
e President Aristide a I'ancien Ambassadeur d'Haiti en R6publique
fidfidclar P'assistance: Dominicaine, Guy Alexandre, fait parties de la d616gation
- Nous ne pouvons pas hatienne civil de six membres qui compete 6galement le
1 ~ ~~ J;""r rester indiffrents quand Professeur Pierre Buteau, M. Garaudy Laguerre de 1' Institut
Mme Esther Boursiquot explique comment on peut attrapper le Sida photo HenM 300.000 personnel sont Suprieur de Formation Politique et Sociale (ISPOS), Me.
Ce plan stratigique s'tendra sur une pr lode de 5 infectes par le vir us du Sida en Haiti.:" Dilia Immaire, le R6vrend Pre Patrick Harys et Karl Henry
ans, de 2001 & 2006. Nous n'avons pas beaucoup d'ar gent en Guiteau. << La R6publique d' Haiti est sp6cialement marque
Cette nouvelle approche implique la participation Ha'iti, a ajout le Prisident, mais nous avons la par une mauvaise administration et une grande pauvret6 ,
d'une commission multi-sectorielly., Le Sida a des impacts volont de combattre le Sida en mobilisant nos a soulign un responsible norv6gien. Selon le porte-parole,
ngatifs sur tous les aspects de lasocitd ha'itienne et ce plan resources humaines. Chacun a droit la vie, a << 1'lection de M. Hippolito Mejia la pr6sidence
de lutte contre la maladie peut Stre intgr dans le plan de dit M. Aristide. dominicaine, 1' arnne dernire, a cr6 un grand espoir d'une
dveloppement national du pays. Actuellement en Ha"iti, un vaccin contre meilleure coexistence entire les deux pays .
En 1995, le pr isident Ar is tide avait r endu visit le sida est l'tat expr mental. << Ces rencontres sont consid6rdes comme un petit
aux patients du Sida hospitaliss A Por t-au-Pr ince, P>occasion pas, mais un pas important dans la bonine direction , a
soulign6 M. Raymond Johannsen, le secretaire d'Etat
PROCES D'UN GENOCIDE Norv6gien aux Affaires trangres.

SRwanda: tmoig..nages accablants HPN

contre les Benedictxnes ,Astatus to meet
BRUXELLES, 9 Mai- Des t6moignages accablants voire leur rle d' aiguillon des milices hutues10.FM P P
contre deux soeurs b6ndictines accuses d'avoir particip au Interhamwe qui out massacre au moins 5.000 Tutsis RH. F -a-
g6nocide rwandais de 1994 dans leur couvent de Sovu ont 6t6 venus chercher refuge dans leurs installations Apartir 221-8567 / 8568
entendus devant la Cour d'assises de Bruxelles. du 22 avril 1994.
Pour la. premiere fois depuis le d6but de ce procs Jeanne Kabagabe, une paysanne qui aperdu zle.
exceptionnel, il y a prs d'un mois, soeur Gertrude (42 ans), A Sovu sa mere, ses deux jeunes frres, un enfant de Non content d'apporter l' essence pour braler les
sup6rieure du couvent de Sovu (Consolata Mukagango), et soeur son frre, 1'une de ses tantes, ainsi que le mari, les Tutsis vivants, soeur Kisito y aurais mis personnellement
Maria Kisito (Julienne Mukabutera), 36 ans aujourd'bui, ont 6t6 enfants et les petits-enfants de cette dernire, a 6t6 le feu.
confronties directement des t6moins des tueries. particulibrement precise. Soeur Gertrude aurait mme exig6 m8_me que les
Iss deux B6ndictines se voient reprocher leur passivity, Elle a accuse soeur Gertrude et soeur Maria milices viennent chercher les 30 derniers Tutsis qui avaient
Kisoto d'avoir elles-m8lmes apport6 deux jerrycans 6chapp6 au massacre du couvent, alors qu'Emmanuel
d' essence qui ont servi incendier le garage oit Rekeharo souhaitait 6pargner les membres des families des
Bureau de Conununication s' 6taient r6fugi6s quelque 500 Hutus. autres soeurs.
et de Pres de la Pr sidec "~Du monastre jusqu' au garage, les soeurs "Gertrude n'6tait pas content quand Rekeharo a
e FOSO S ene 'portaient deux petits jerrycans pleins d'essence", a-t- propose d' 6vacuer les r6fugis restants", a soulign6 Rejean
Dialogue et Lutte elle racont6. "Les soeurs ont remis les jerrycans (aux Tremblay, selon lequel aucun moment les deux soeurs
***miliciens). Hs out vers6 l' essence sur de1' he:rbe sche n'ont eu craindrepour leurs vies, ce qui auraitpu expliquer
(suite de la page 12) et ont mis le feu". leur comportement.
tion de la majority la chose publique a le r6sultat que nous Les r6fugi6s qui tentaient de s'enfuir du Iss t6moignages des autres soeurs b6ndictines
constatons actuellement : un foss6 entre les classes sociales. garage 6taient tus la machette par les miliciens qui du couvent de Sovu devraient dans les prochains jours
Parce que les exclus n'ont jamais t int6grs dans le systme les attendaient. apporter un clairaige encore plus prcis surle comportement
hrit6 de la colonisation, ces derniers profitent du jeu Mme si le tmoignage de Jeanne Kabagabe de la suprieure.
d6mocratique pour faire entendre leursl6gitimes revendications est contradictoire sur certain points elle a admis Scholastique Mukangira devrait notamment
s6culaires. n'avoir pas assistpersonnellement htoutes les actions 6voquer les pressions de la hi6rarchie catholique pour
Conscient de cet 6tat d' exclusion, le Prsident Aristide, don't elle avait accuse les deux soeurs en 1995 -, la qu'elle t6moigne en faveur de soeur Gertrude et de soeur
tant avec les partenaires internationaux d'Haiti qu'avec des charge est extre-mement lourde. Maria Kisito, qui vivent d'ailleurs au couvent wallon de
secteurs de I' opposition, se fait l' ap8tre de cette difficile Cette paysanne couverte d'un grand foulard Maredret, prs de Namur.
integration sans laquelle pourtant le pays restera toujours bloqu6 jaune a corrobor6 d' autres t6moignages indirects La Belgique peut juger les faits commis au Rwanda
dans la tradition. Reconnaissant I'urgence politique des ques- contre ces B6n6dictines, dontles frres faisaient selon en vertu d'une loi de 1993 qui accord ses course et
tions e'lectorales, le Pr6sident s'engage, dans un dialogue avec l' acte d'accusation parte des milices qui ont tu entire tribunaux une competencee universelle" en cas de crimes
tous les secteurs de la vie national, pour en trouver une solu- 500.000 et 800.000 Tutsis au printemps 1994. contre l' humanity.
tion. Mais la durability de cette dernire tient d'un Pacte Na- Deux autres Rwandais figurent 6galement sur le
tional contre1' exclusion social. Le zle des Bndictines banc des accuses dans ce procs qui devrait s' achever fin
Iss disparit6s de la distribution de la richesse national Rejean Tremblay, I'un des enquateurs du max.
sont 6normes. Ce n' est plus le moment d'accuser les 61ites Tribunal p6nal international pour le Rwanda (TPIR) L'acte d'accusation est trs s6vre envers Vincent
conomiques, ce n'est plus le temps de culpabiliser les 61ites Kigali, est venu expliquer Bruxelles la teneur Ntezimana, qui enseignait l'universit6 de Butare lors du
intellectuelles,1l'heure est venue pour affirmer que cette<< maison exacte des propos tenus devant lui par le chef des genocide et qui est souponn6 d'avoir particip aux
national est notre h6ritage commun. Nous devons tous la operations de "nettoyage ethnique" Sovu, Emimanuel massacres, notamment en dressant des listes de professeurs
prot6ger et non saper ses fondements en vue de satisfaire des Rekeraho, qui a 6t6 condamn6 mort au Rwanda. et d'6tudiants tutsis sous pr6texte de les 6vacuer vers des
int6rts de group. C'est par le dialogue franc et la volont6 d' en Ce dernier a dit avoir obtenu la collaboration lieux plus sOrs.
finir avec nos divisions qu'on trouvera les moyens durables de des deux soeurs, qu'il avait averties la veille du d6but Il est par ailleurs pr6sent6 comme 1' auteur des "10
n6gocier non pas simplement autour de l'honorable volont6 des des massacres. commandments" de 'T'appel des Bahutus", un pamphlet
--partis mais en abordant la question national dans la perspective "On a extermin6 jusqu'au dernier toutes prnant "I'61imination total des Tutsis".
d'un changement de soci6t6 oi ne rgnera plus 1' exclusion social, celles et tous ceux qui s' 6taient r6fugis A Sovu dans Alphonse Higaniro, ancien ministry responsible
les profondes disparits 6conomiques, la dictature autocratique l'espoir 38trre sauv6s", a-t-il expliqu6 A l'enquateur l'6poque de la Soci6t6 rwandaise des Allumettes en
et toutes les formes d'autoritarismes. canadtien du TPIR. function & Butare, se voit reprocher d'avoir ordonn6 des
Piere CitadreMembe d BueauLes deux accuses auraient m8me fait du massacres. (Reuters)







Mercredi l6 Mai 2001 C IEQ E L RS ae1
Haiti en Marche Vol.XV No. 15 I s U L C l ? p 1


Convergence Dmocratique : Logique du Pourrissement
Car, en 6tant dans une crise politique sans issue,
La situation de crise conomique, social, et 7 Pour rsoudre une crise, encore faut-il le gouvernement ne pourra pas prouver ni son efficacity
politique que subit le pays a assez dur6 : la patience qu'elle soit fondue sur des problmes ou 616ments lutter contre la pauvret6, contre l'exclusion, et ne
du people n'a que trop 6t6 mise l'6preuve. r6els et non des pr6textes ; pourra surtout pas approfondir le processus
d6mocratique qui doit garantir tous les hatiens
Ce que l'on sait: 8 Ilfaut tre au moins deux pour r6soudreune l'6ducation,1la sant6, et tous les autres droits
1 Jean-Bertrand Aristide a 6t6 elu le 26 e;fnaetxdepelslirs
novembre derniier, conform6ment aux rgles de la Con- 9 II faut une volont6 de part et d'autre Rsultats
stitution, Pr6sident de la R6publique d'Haiti et ce, par la manifested par des preuves 6videntes de bonne foi ; Toutes les propositions de sortie de crise
majoit6deshaYiensayat vt6;apport6es par le Pr6sident Jean-Bertrand Aristide seront
10 -11faut, pour d6bloquer l'aide international, refuses par la Convergence, car leur but n'est
2 Iss institutions, la Soci6t Civile, et les qu'une solution soit trouv6e ; finalement pas de trouver une solution, ni de
parties politiques reconnaissent Jean-Bertrand Aristide
n6gocier. Imur but est d'atteindre l'extreme limited
comme Pr6sident de la R6publique 61u d6mocratiquement, Equation cns e rat og l up t er
l'exception du groupe de la Convergence qui runit
infligeant les consequences d'une telle situation :
certain parts politiques ; La Convergence ade toute evidence int6rt &jou" faire durer lacrise le plus que possible. Comme la
l'usure en faisant perdurer la situation de crise au Convergence n'a pas pu conqu6rir le pouvoir par les
3 A aucun moment, les observateurs, les miptis du bien-tre de la population hatienne, an urnes, elle tente de l'enlever par tous les moyens
gouvernements strangers n'ont remis en question la mpris de la crise 6conomique et sociale qui prend non-d6mocratiques des mains de ceux qui l'ont gagn6.
Pridece e Jan-ertandAnside; a gorge ep peul Elle s'inscrit done dans la logique d'une histoire de
Car en 6tant en position financiere faible, le 200 ans de coups d'6tat qui maintient Haiti dans un
4 Is Prsident Jean-BertrandAristide, depuis gouvernement se retrouve limits dans ses actions 6tat de sous-d6veloppement chronique.
le d6but de son mandate, a 6t6 requ en Chef d'Etat lors de contre l'ins6curit6 grandissante A measure de
ses voyages l'6tranger ; I'accroissement de la dure de la crise ; << Patience et longueur de temps font plus que
Car, en gardant la situation dans un 6tat de force ni que rage >> semble tre le mot d'ordre de la
Ma aio Let PietJa-Brrn ntd fac pourn semet, la ddeo atie naantelse r touv pCounsergence. Le c up d'6tat vrsiond?001 ne repose
engage en faveur de la resolution de la crise en pregnant de la Convergence, mais as detriment des int6rts du de pourrissement que de toute evidence, la Convergence
des measures imm6diatement mises execution ;.
pays a choiside faire senne.
Car en 6tant dans une positionfinancire faible, le
6 Il existe un conflict provenant du mode de gouvernement ne pourra pas lancer les actions promises Si '
comptage propos des 61ections s6natoriales du 21 mai par le Pr6sident de la R6publique, notamment lors dege
2000 ; son investiture. Un group de citoyens sans ambition politique


US VERSUf ONU

La Chambre des representants sanctionne
so.WAS H GOdN, I'ONU en bloquant des arridris~;~~dous :-ann:-::::.
repr6sentants ambricaine a sanctionn6 I'ONU jeudi en s'apprte verser cette ann6e 582 millions de dollars.
bloquant le paiement de 244 millions de'dollars en amrrirs ont conditionn6 le paiement de cette some la Ls24mlin edlascnensprl
dAs par les Etats-Unis, lors d'un vote de protestation contre r6int6gration des Etats-Uis au semdel'instance, ce quine blcaes font parties n du reste.ocens ar
I'6viction' de Washington de la Commission des droits de pourraittguere intervenir avantun nouveau vote enmai 2002. Ia Maison Blanche afait savoir qu'ellen'6tait pas
l'hommie del1'ONU. Sur les 926 millions que les Etats-Umis estiment fvrbe&li6 erp6ale iacbe pb
Passant outre l'avis de la Maison Blanche, une devoir l'ONU et qu'ils se sont dits prts A payer dans le
najorit6 de parlementaires r6publicains et d6mocrates cadre d'un compromise conclu en 1999, Washington a d6;j (voir Reprsailles / 16)









Oui Vous avez le droit de recevoir de I'argent pour le moindre ,w
dommage survenu dans votre maison, votre entreprise I;C dBIBPa - .;
ou votre building

Ces dommages comprennent: Un toit qui coule, un conduit d'eau
bris6 aussi bien que des dommages dus au feu, aux inondations,
cyclone, vols et actes de vandalisme...

Vous avez le droit de r6clamer sans pour"autant voir votre prime.
d'assurance augmenter.
Permettez nous de vous reprsenter contre ces companies
d'assurance aux procedures tellement compliques.

Si vous n'tes pas satisfait du montant que vous avez reu suite
votre plainte ... Nous pouvons vous obtenir de meilleurs rsultats !

Licensed Public Adjusters Jeffrey Shammah Licence No. 1 0698017
Trs Important: Vous n'avez pas payer quoi que ce soit pour notre service
professionnel, tant que vous n'avez pas 6t6 rembours6.







Mercredi 16 Mai 2001 PEIN CAPTAL
Hati en Marche Vol.XV No. 15 Fr C P T L


REPORT DE L'EXECUTION DE TIMOTHY MCVEIGH
9 / 11 informations" A soumettre.
L Am riqu emb rraseeMc V IgnNichols avait 6t6 reconnu coupable d'homicides
involontaires et de complot pour avoir aid6 Timothy

12 Ma IAS NGT" rpt Soupese ses options A hcof rprt6 au 11 jn
l' execution de Timothiy McVeigh a plong61' Am6rique dans les consequences du fait que le FBI n'a pas transmis la
1' embarras, alors que l' auteur de 1' attentat d' Oklahoma City, defense des documents li6s l' enquate sur 1' attentat.
qui se disait pr8t mourir, laissait planer samedi le doute Selon la justice ambricaine, ces documents ne
sur ses intentions de relancer ou non l'affaire devant la remettent pas en cause la culpability de McVeigh.
justice. Mais ces d6veloppements out plong6 les autorit6s
McVeigh, qui a reconnu sa culpability dans dans un embarras evident, et misen lumirelesd6faillances
1'attentat qui a fait 168 morts en 1995 le pire attentat du systme.
jamais commis sur le sol am6ricain -, avait renonc6, dans "Au-del du cas McVeigh, et des s6rieux
la perspective de son execution le 16 mai, toutes les problimes internes au FBI, cet episode a r6v616 au grand
procedures lui permettant de faire appel de sa condemnation jour encor-e une autre imperfection du systme judiciaire
mort. qui remet en question la d6pendance de ce pays vis vis de
Mais selon son avocat Robert Nigh, la formidable la peine capitale, 6crit samedi le New York Times dans un
b6vue de la silret6 f6d6rale am6ticaine (FBI), qui en omettant ditorial.
de traItsmettre la defense des milliers de pages de Pour le Washington Post, "si ce genre d' erreur peut
documents li6s l' enquate, a contraintles autorit6s f6d6rales se produire dans une telle affaire (...), imagine ce qui doit
reporter son execution au 11 juin, a change la donne. se produire dans des affaires auxquelles personnel ne prte I.~ ; .~~~~~I
II "vent 6tudier toutes les options et prendre une attention".
decision" sur la possibility de faire appel, a-t-il dit. Iz cas Seldn le journal, c' est seulement l'issue d'une
6ch6ant, cet appel serait prsent6 devant une Cour d'appel cinquime missive interne transmise fin d6cembre aux :
A Denver (Colorado, ouest). antennes du FBI travers le pays leur demandant de
"Un mois, ce n' est pas suffisant", avait ajout6 M. rassembler tous les documents lis 1' enqute, que
Nigh, qui s'est entretenu avec son client vendredi Ala prison 1' omission a 6t6 d6tecte.
f6d6rale de Terre Haute (Indiana, centre), alors que les L'erreur serait due un systme d'archivage
avocats de la defense doivent consulter plus de 3.100 pages d6faillant, selon le FBL.
de documents. Par ailleurs, I'avocat de Terry Nichols, qui a 6t6
Un autre avocat de McVeigh, Nathan Chambers, condamn6 la prison vie en 1998 pour complicity dans
a soulign6 vendredi qu'il disposait "d'un certain nombre l' attentat d'Oklahoma City, a indiqu6 samedi Al'AFP qu'il
d' options juridiques". avait' demand la Cour Supr8me des Etats-Unis une
Quant Bill McVeigh, le pre de Timothy, il a audience pour rouvrir le dossier de son client.
indiqu ne pas savoir "ce qu'il veut". "Il s'6tait d6cid6 La demand a 6t6 adress6e vendredi soir, selon Timothy McVeigh photo d'archives
mourir. Maintenant, je ne sais pas". Michael Tigar, qui a relev6 qu' il"'I y aurait pas eu de raison McVeigh preparer cet attentat. (AFP)
1.x minister de la Justice (Attorney General), John de demander une audience si nous n'avious pas de nouvelles
Ashcroft, devait s'entretenir samedi des suites de l'affaire
ave lane ) idnt Mer sBush, hCamp David Timothy McVeigh, terrorist fier
Dans un rebondissement spectaculaire, M. MiSN Oe:de lui j usqu'au bout """"."' : "it""ave

regrtte je entrai ", ne rofssio defoilequel il fabriquera la bombe d' Oklahoma City. Iss deux
DE T E N U E S ... rget j etri" n rfso d incomprehensible pour ceux qui ont connu Timothy hommes partagent la mme mfiance du gouvernement
(sute e a pge 6)McVeigh, enfant sage, puis soldat module durant la guerre federal.
(suie d la age16)du Golfe. McVeigh se voit comme le d6fenseur de la
detention en Hati,1les prisonniers en g6n6_ral participeront Il ne regrette ni de mourir c'est lui qui 1'a Constitution. Il est sympathisant des milices, ces
eux aussi au d6veloppement du pays. La d6tenue a propose demand, las de vivre dans une cellule de 5,4 mtres carris groupuscules arms hostiles aux autorit6s f6d6rales. II lit
aux responsables de la Justice de mettre des centres de ~,ni d'avor tu6, persuade que l'attentat a 6t6 utile pour beaucoup, principalement des revues d'armes et des
formation alpha disposition de tous les incarc6r6s, afin calmer un gouvernement f6d6ral qui, selon lui, menagait ouvrages d' extreme-droite.
qu'ils puissent devenir utiles la soci6t6, meme pendant de plus en plus les libertis de ses citoyens. Mais c'est aussi un soldat module, m6ticuleux et
leur sejour en pnson. "J'ai fait Fa pour le bien commun", explique ce endurant, rapidementpromu sergent et qui connat une brdve
La formation de Moniteur Alpha se faisait au- grand gaillardmaigre dans une biographie qui vient de sortir gloire durant la guerre du ~Golfe, oft sa bravoure est
trefois dans les rangs des travailleurs sociaux dans les pris- aux Etats-Unis. Il reste convaincu d'avoir agi en "patriote", r6compens6e par une 6toile de bronze.
ons. C' est la premiere vol6e accueillir des d6tenues, et le pour remettre sur le droit chemin une Am6rique qui n rve de devenir commando dans les brets verts
Fort National a eu la primeur de ce programme. s'61oignait des valeurs de ses pres fondateurs. mais 6choue aux tests de s61ection : un 6chee qui, selon ses
Laprison du Fort National compete aujourd'hni 148 Hl est intelligent, sociable, soign, s' exprime avec proches, pr6cipite sa drive.
d6tenus. 40 gargons mi~neurs, 5 filles mineures, 96 femmes. clart6. Amer, McVeigh quite l'arm6e et sillonne le pays
Parmi eux, 141 sont condamn6s. Signalons que ces chiffres "Rien ne peut exphiquer pourquoi il a fait ga", a du nord au sud, vend des armes dans les foires sp6cialis6es,
s.e modifient tous les jours, en fonetion de l'volution des c~onf~i son pre Bill McVeigh des journalistes, aprs l' avoir logeant tour tour chez son pre, Nichols ou un autre ami,
dossiers de la Justice. vu pour la dernire fois le 10 avril en prison. "Ses Michael Fortier.
explications n'ont pour moi aucun sens". Trois 6v6nements le convaincront de la ncessit6
HPN Rien dans la vie de de passer l'acte contre les autorit6s f6drales : le raid du
Timothy McVeigh ne suffit en FBI contre un "!survivaliste" A Ruby Ridge (aost 92, trois
GLOBAL FINANCIAL SERVICES & effet expiquer sa terrible morts), celui sur Waco (avril 1993, quelque 80 morts,
d6rive, gamin plutt timide et lorsque la police fddrale avait donn6 l'assaut contre la
LOAN EXPRESS INC. fr1e, passionn6 par les armes et ferme d'une secte), et le passage de la loi Brady sur le .;
FLASH FLASH FLASH qui, en qute d'id6al, s'6tait contr81e des armes feu (novembre 93).
engage 20` ans dans I'arm6e, Lapr6paration del' attentat, destiny avenger Waco,
Du nouveau pour la communaute de la Floride et les commu- avn el ute ri n lslui prendra sept mois et 5.000 dollars. I1 fabriquera la bombe
nauts voisines Boston, Chicago, New York, Philadelphia' tard. de deux tonnes avec Nichols, mais c' est seul qu'il conduira
Canada. Fils d'un ouvrier de Oklahoma City et enclenchera le dispositif de mise feu.
Pour tous vos problmes de credit et de financement, Contactez nous. Iauo biedvu saSilr de lui, McVeigh aurait voulu que son execution
Le d6vouement qui sera d6,ploy6 votre 6gard n'est pareil aucune autre institu- faili rni edeosoit t616vis6e. Le ministre de la Justice l'a interdit. (AFP)
tion financiere.
zone rurale prs de la frontire
< .canadiene : deux soeurs, deux a p g d c in to
Pour plamification, d6veloppement de project, lancement, restructuration et prnsqitaaletbacu a p g ed a cn to
financement de projects et d'entreprises, FS. &~ L. E. Inc. est la seule source.
Parmi les services que nous offrons: et divorcent quand McVeigh a COntre la Polio
16 ans.
BAIL BOND Adolescent souvent Cette champagne va se faire en 2 tapes, a annonc6
Assuanceg6n6aleseul, il aime les armes,1a vitesse le m"Sinite de la Sant6, Dr Henry Claude Voltaire. Aprs
) en voiture, est fascin6 par les
Unification des entrepreneurs et des investisseurs ..se des inriaite" e tensives de vaccination contre lapolio, ciblant des enfants
Recouvrement / Collection .tsede"urilsescsde moins de 10 ans. Ce sont tous les enfants du pays qui
Pourde lus mpls iformtios, cmpoez ans rai leAm6ricains qui stockent armes sont concernis ", a d6clar le Dr Charles, directeur g6ndral
1-88 98 30Fx 1882547 et vivres, persuad6s que le de la Sant6 publiquce Ceux fr6quentant les coles, ceux
611S.W7thtret Mrgae Foria3372gouvernement f6d6ral menace restant chez eux, y compris les enfants des rues. La
HINANCIAL SERVICES &r LOAN EXPRESS INC.COM leurs libert6s. champagne en chiffres : 3.5 millions de doses de vaccins.
McVeigh croit trouver Cost : 500.000 dollars amricains.
Professionalism, Comptence, Courtoisie et Divouement
son salut dans l' arm6e. C'est li En tout, 6 cas de polio ouit td recens6s ces derniers
sont les traits caractristiques attributes notre entreprise. qu'il rencontre, la base de Fort mois travers le pays.







pag,8 INos euxMercredi 16 Mai 2001
Page 8 N O CHXHaiti en Marche Vol. XV No.15




Allez de FRANCS~ PLOYES, en utilisant des mots dU Solutions de la D ET INIT
vocabulaire frangais, et ne changeant qu'une lettre par semaine pass6e: R E T I N T
ligne. Ai0sCci~WC R E iV A NTi

P LOI YEIS RIIVIAIIT
EUCHENPLSC ZMSGS R IIIVIAIIV IS
KYAPSLURPGUSLSD
LNM L G HSINGAP 0U

Solutions de la semaine passe: VIA NM WAKN DU Z SCRABBLE
ALSMNX RD PI LU RAX P EU 0 N Arrangez les sept lettres ci-dessous
R 0 K N NL A LU H L K V J Z -pour former un mot Frangais
EMElRlAlUDE HPAAENODOLOONEV N
AIMIEN(TIER O M O JCYD MIK L K JOT N
LIU NO0 NP HI Z GHN GV CX OA C
GIRIEIS ON GMSE LEGNA SOLXYS M O
K CICTTABT JISCZ K
AEV I ME DU 00BGMSEATT LE I
M TIAIEL N VN N YY C zz z WJ OC
PElR VElRlSE GOGFMSVNCK FRYMK
Trouvez 14 grands ports de P'Oc6an Pacifique Solutions de la semaine passe:
dans le carr ci-dessus B AK L AV A




GRILLE DES PROGRAMMES j\ POLITIQUE

nreToatee 2 o.s FRX IVission OEA CARICOM
74 bis Rue Capois

t61: 221-8506 /a 2S18n58 Fa221-0204 Rien n'a filtr ..
eail: enmarche @haitiwolrd. cmURL; www.haitienmarche. com I (suite de la premiere page)
Cette mission r6pond aux souhaits formulas par le Premier
ministry canadien Jean Chr6tien, lors de la cloture du Sommet des
5h00 6h30 Bon Rveil en musique
Am6riques.
"Beaucoup pensent qu' Hati ne va pas dans la bonne direction"
S6h30-7h00 Au Pipirit chantant IIr6pond Cesar Gaviria par telephone au Miami Herald. "Hls out des
premier journal creole avec Yves Paul IAandre problmes pour r6tablir 1' ordre public, il y a des protestations
accompagnes de violence. C'est trs dommageable pour Hati ces
7h00 9h0 MldieMatiavc Macusd6sagr6ments entrele gouvernement et I' opposition", dit Gaviria.
L'6conomie ne va pas du tout et cela signifie la menace de
Informations, Interviews, Analyses nouvelles vagues d'immigrants hatiens vers la Floride et vers les iles
7hl5 :Au quotidien avec Elsie voisines de la CaraiYbe, ou de l' autte cat6 de la frontiere en R6publique
7h24 : La chronique Economique avec Roosevelt Jn Frangois Dominicaine.
7hi35 : L' Actualit6 en Bref avec Yves Paul IAandre La mission Gaviria-Eugenia Charles devrait comprendre aussi
des conseillers du Centre Carter pour les droits humans, bas6 Atlanta.
7h50Les spots vec mit Grffo et aptnn illSelon certaines sources, 1' organisation fond6e par l' ex-pr6sident am6ricain
7h 55 : 1' Editorial Jimmy Carter, pencherait du c8t6 du regroupement de l' opposition nomm6
Convergence D6mocratique.
10h00-Midi Le disque de P'auditeur La mission exploratoire conduite par 1' Am6ricain Luigi Einaudi
avec Smith Griffon a rencontr6 le Prsident Jean-Bertrand Aristide au Palais National deux
reprises pendant la semaine. Elle s' est r6,unie aussi avec les ditigeants de
I'opposition hatienne, ainsi qu'avec des groups de la Soci6t civil,
12h00-12hl5 Le Midx don't le secteur priv6 des affaires et les associations patronales haitiennes,
Un rsum6 des informations avec Villette Hertelou qui out public pendant la semaine une position commune, re commandant
la reconnaissance du mandate pr6sidentiel de Jean-Bertrand Aristide mais
12hl5 2h00 Lady blues ( elsie) la reprise des 61ections du 21 mai 2000 tous les niveaux, avec un nouveau
conseil 61ectoral form par consensus large (voir la page 3).
Jazz, Swing, blues, Ragtime... Si la mission Einaudi-Albert Ramdin constate qu'il y a une
certain evolution, alors "nous voyagerons en Haiti", a dclar6 Cesar
2h00- 3h00 C'est si boni en chansons IIGaviria au Miami Herald.
Emission de chansons frangaises In dispute entre Aristide et les 15 partis d' opposition regroups
dans la coalition appel6e couramment "Convergence" remote aux
16gislatives du 21 mai 2000, remportes massivement par les candidates
3h00-5h00 Le Bon Vieux Temps
Lavalas.IL'opposition crie que ces 61ections ont 6t6 frauduleuses et a
avec Doc Daniel et Kaptenn Bill boycott en consequence le 2me tour des 16gislatives, ainsi que les
pr6sidentielles du 26 novembre 2000 qui seront remportes haut la main
5h00 Nouvelles (Ipar Aristide.
De son c8t, I' OEA a mis en cause seulement 8 on 10 sieges du
snat. I'OEA vent un second tour pour les sieges en question.
5h30-h00 es T pTenCependant I'opposition haltienne exige, pour le moins,
I' annulation des 61ections du 21 mai 2000 tous les niveaux :
7h00-8h30 Amor y Sabor con Lutchano ( parlementaires, communaux, et locaux (CASEC, ASEC).
Toujours est-il que depuis, le pays est bloqu6. Pas
8h30-9h00 Soir Informations I d'investissements, pas de tourisme ... Misre noire, et escalade folle de
l'ins6curit6.
10h00 Notre Grand 'concert I Pendant ce temps, les palabres se poursuivent. Mme pas. I.x
I' Heure classique (lundi et mercredi) IIrefus de palabrer ...
'- II ~ Dimanche soir Sous le Kiosque Musique" 'c u lt b n a i
Jazz at Ten (mardi, jeudi et dimanche) L a t a ied o a i
9h00 et ... Cavaliers prenez vos dames Chaque Samedi I(aveC MlOdie Matin
Tous les airs populaires d'aujourd' hui et d' hier // 1103.3 FMH Port-au-Prince








Mercredi' 16 Mai 2001 tig u at o t ak Jan MapouPae1
Hati en Marche Vol.XV No. 15 t o tp ig u ae1

DRAPO NOU LA TOUJOU DOKIMAN ISTORIK KI IMNASYONAL KREYOL
KI OFISYL?
Li f noutout sonje sakrifis tan benbo,
Dorimenn, bl ngs esklay kolon franse, HAITIAN ]HE~R ITAGE "An n'f youn gwo kokennchenn chenn
Pititfi Desalin, yo bat ak bega bf. solidarite, pou n'pouse drapo ayisyen pi
Dorimenn ak wbb ble, tt vlope ak mouchwa wouj, lMONTH dvn".Yunnnknh olta erv
Dorimenn delala, ak rldo filange
K'ap bouske soulajman nan lonbray pye palmis. *' PROCLAMATION *~ 1986-la, se pp la ki te reprann drapo-1. Drapo
ble-e-wouj la. ki vin ratifye nan Konstitisyon-
Li f noutout sonje Kongr Lakay-a an (Chapit 2, Atik 2). Youn lit gradoub pep la
L Jan-Jak Desalin, an general vanyan, MIAMI-DADE COUNTY
Te bondi, depatcha drapo twa koul-a OFC OFT EM Y Rmare, se Laung Kreyol la. Konstitisyon-an
Lonje-1 bay Katin Flon pon 1' f youn lbt drapo deklare Lanng Kreyol Ayisyen-an offsyel.
Youn drapo ki tle di : < Libte ou Lanmb, fok tout kolon batba>>. COUNTY COMMISSIONERS Atik 5.1). Sa vle di nan pwen mounn ki ka

Li fe noutout sonje gwo batay Vty-a Whereas: Promoting understanding and penmt louvri bouch di krik si pp la made
Kote zanst nou yo, anba youn delijI bal, harmony among people is important to com- pou edikasyon pitit li ft an Kreybl. Men
T'apomach san pman souf, ak fKbte, ak b aou' uiisadterisiuinadMaiDd vwalatilpa depi kktan Im Nasyonal nou an ki
Jeneral san repwbch ki te rive pwouve: County provides its residents with programs resp nou, diyite nou kbm pp youn tijIan an
<>. and services that emphasize ethnic pride, cul- ks-ke-sek-sa. Depi youn mounn, youn lekil,
Drap saa l tojoumalre eriesitural sensitivity, positive intergroup relations, youn gwoup mounn bezwen im nasyonal la,
Zengledo tout koul ap plede f'e-1 pase and cross-cultural communication, and yo pran im nasyonal nan lanng Franse-a, yo
Depi zanzt nou yo te f'ek ba li lavi. tonbe tradui-1 an Kreyol. Nan radyo, nan
Li la, li la toujou, l ap similak banda' Wheras: The growth and prosperity ofJ journal, nan ft kiltirl oganizath yo ap voye
L'ap flote oun ti jan dwol son tt tout semafo,
Poutan, nan istwa li, gen paj ki chifonnen. the State of Florida is due in part, to an ethnic monte nenpot ki tradiksyon, depth li chita sou...
diversity that includes a growing Haitian popu- pandanm-pandanm, pandanm pandanm...
Paske li makonen nan grif kk spida' lation; and panm
Kk aloufa san fwa, kk magouy san lwa
Ki blive se anpil men pi f chay vin lej, Non, li pa bon Se jwt timounn. Se
Ki toujou pran plezi nan toupizi maspp, Whereas: Throughout the history of Haiti, gagot. Nou two granmounn pou nou kite vye
Nan demantibile balans legalite, May has been a month for commemorating koze konsa rive nou. Nou made responsab,
Drapo-nou-an padi chimen laverite.
Haitian culture, with Haitians across the globe swa Lakilti osnon edikasyon an Ayiti pou yo
Paske kk gwo bacha apoura-atouf celebrating their achievements and contribu- pran youn desizyon rapido-presto, kreye youn
Ap woule boudoz sou wout fratnite tions, and komisyon ki pou chita sou tout tradiksyon ki
Pou maspinen jistis, detwi fratnite, ft yo epi di pp la...ak lemonn antye ki
Drapo-a deklare : < Ak aparans laglwa, ak aparans blte, Whereas: The Haitian people are heirs to tradiksyon kreyo1 im nasyonal la ki ofisyl.
M' santi m' san proteksyon, m' santi m'dezonore>>. a magnificent and rich heritage which they have Nan fouye chache mwen konnen gen 5
Si outut le out-l k zrylesn nu, shared with many others in this community, and tradiksyon.
Tousuit nou va tande l'ap chante oun chanson tris, the events that will take place this month will Premye-a te part an 1962 nan youn ti revi
Oun chanson plen repwbch pou tout opotinis memorably reflect the richness and the admi- ki rele Gindol, direkt-fondat Emile C61estin
Ki lakoz Ayiti tonbe nan youn labou' rable values that lie at the heart of the Haitian M6gie. (Togiram)
Youn matyak mangonmen ki f-1 pdi lespwa
Rejwenn oun ti krapday nan laglwa tan benbo. culture; Dezym nan se "O'Firmin Savaille" ki te
konpoze-1 nan ane 1965.
SKoute konpatriybt, koute jan l'ap chante: Now Therefore: BE IT RESOLVED,. Twazym nan se O.N.A.A.K Yo te brase
'Lontan, nan peyi mwen tankou nan lbt peyi,
"Mwen te santi mwen fy, mwen te santi m' bado... THAT I, ALEX PENELAS, MAYOR OF tradiksyon "M6gie"-a ak pa "Savaille" la
"Nan peyi Kolonbi, peyi Venezuela, MIAMI-DADE COUNTY, FLORIDA, ON ansanm. Li te part an 1968 nan revi Soly
"Nan Peyi Ekwath, nan divs lot peyi, BEHALF OF THE BOARD OF COUNTY Leve. Gouvnman Divalye-a pa t'janm di se li
"Tout sMlda libte te bat bravo pou mwen k fI e l t iry osEQ
COMMISSIONERS AND THIS COM- k fsb e el it itieoiyla
"Sou chanbatay Lewbp, sou chanbatay Lafrik, MUNITY, do hereby proclaim May 2001, nan tout sant kominoth yo. Se li tout alfabetize
"Nan Lejyon Etranje, Lejyon solda vanyan, as yo konnen. E dapr sa nou aprann jouk kounye-
"Mwen te bay kalinda, mwen te taye banda. (ggr~afggy ggy grfy g rMO 'CIF a, se li y'ap itilize toujou.
"Kounyeya, toupatou, yo gade-m ak mepri,
"Kils Bondye Olande k'ap vini sove mwen, In Observance Thereof: I call upon the IKatriym nan se "Raymond Moise" ak
"FA m' flote ak plezi tankou nan Tan Tenbo? good-people of Miami-Dade County to join me "Ansy Derose" ki te mete-1 deyo nan ane 1979
"Malre engend yo inideznor-m, in extending heartfelt appreciation to all those konsa. (dat la pa sten) Gwo kanpayn te f~'et
"Toulejou, chak maten, yo jwe klewon pou mwen, from Haitian descent for their contributions to nan tout radyo yo e se li jouk kounye-a radyo
"Chak ane, dizuit Me, yo fib gwo ft mwen, the melting pot that makes the South Florida lakay yo ap itilize pou louvri osnon fb'men
"Jiskil y'ap sispann pase mwen nan betiz? commumIty a great success. program yo.
"Kils jenerasyon k'ap vin sove lon-m
"Epi f'e m' reflote ak plezi Tan Benbo? Gen youn senkym ki enpotan anpil pou nou
Alex Penelas, Mayor nan dyaspora-a paske nou pa t'ret chita ap
Togiram May 1, 2001 dbmi; se youn tradiksyon ak adaptasyon
Miyami, 14 Me 1990 KC~onbit Libte, defen "Pierre M. Armand" ak
"P Jerard Jean-Juste" te f~'e. Nan tout f'et, nan
I) tout sant kominoth y;o, nan tou manifestasyon
se ak li yo te konn svi.
Pwoklamasyon sa-a te ft nan lekb1 elemant Nou kw pwoblm nan serve. M'si gen plis
T a~oLo.mlussint L'Ouvertuem t kip w ebleeat oujou.M'aprann menm lekN Amerikenyo
.E nan k Little Haiti-a e ki gen 95% ely ti k'ap anseye ESL (English as a Second Lan-
Ayisyen ladann. Nan seremoni sa-a, ofisyl yo guage) ap fe tradiksyon pa yo tou. Mesye chf
tout batize ri devan lekil la, <
Atis- rn chantr1 Carole Mawoule Demesmin Ofisy1 nou yo pdi tout sav natif-natal yo.
Senmenn Pwochenn n'a bay kk nan
ppse:te bay Majistra-a youn kado ki se youn seri
I tradiksyon Im N asoal an Kryb yo.
elman kiltirl nan vodou-a n: youn chapo pay,
youn mouchwa, youn gode emaye blan, youn I IKOMANDE TOUT KALITE LIV SOU
dyakout... Dapr enfomasyon vantbf nou I I WEBSIDE LIBRERI MAPOU
genyen, Majistra mete kado-a nan ofis li. I KREYOL, ANGLE
Nou bat bravo pou Ekip pwofesyonl Ayisen II OSNON FRANSE
ki nan pozisyon piblik kote prezans yo ka lakbz ( (SOU
anpil chanjman ft nan kominote-a. Ayisyen WWW.LIBRERIMAPOU.COM
ATISKAWL MWOUE BY MJISRA- tankou E,meline Alexis, Rosie Toussaint, Jipsie j) 305-757-9922
ALEX. PENELAS YOUN KADO ... MISTIK .
IMetellus, Lmnda C6sar...Konpliman Medam!






Mercredi 16 Mai 2001
Page 20 BACK PAGE Hati en Marche Vol. XV No.15

OTH de fer entire les partisans de lafanmi Lavalas et ceux de la annonc6 que le rapport de l' enquate sur
* *Convergence. Il s'6tait fait accompagner de plusieurs avolcats. Ces l' assassinate du journalist Jean Dominique
(suite de la page 2) derniers n'ont cependant pas eu accs A la salle d'audience. sera public le 15 mai prochain. II a indiqu6
C' est le ministry des Relations extdrieures d'Haiti, Joseph 6galement que la s6curit6 du juge
Philippe Antonio, qui est parti d6fendre le dossier devant Convocation de G rard Dalvius ... d'Instruction 6tait ganratie. Ce dernier Maitre
le conseil conjoint : ACP- Communaut6 europdenne. Is chef du parti Alternative pour le D6veloppement d'Hati, I'ex- Claudy Gassant, a mis un b6mol. II a affirms
major G6rard Dalvius, est interdit de quitter le pays sans que les measures de s6curit6 don't parle le
Convocation du Sinateur Paul Denis ... 1' Iautorisation de la justice. C'est ce qu'a d6clar61le Commissaire du ,,tre Lissade, n'6taient toujr pas
I'ancien S,nateur du Sud, Paul Denis, a r6p ndu, jeudi, a Gouvernement Josu6 Pierre-Inuis. L'ex-major G6rard Dalvius avait mfecstives. BL estime aussi que lem nstre a
Idaljnvcan nquilias t t Qam sse ur leaJ refuse de r6pondre A plusieurs convocations du Parquet concernant anticip6 en parlant de la date du 15 mai pour
t6moign sur les incidents enregistrs le 20 mars dernier, I'6clatement de grenades artisanales avant les elections du 26 la publication des rsultats de l' enquate. Il
novembre 2000. nous reste encore d'autres consultations
L'en Ste ur Iassasina de ean faire sur le dossier ", a dit le juge Claudy
L>nt su. 'sasna eJa Gassant.
Domamique ...
. .SPORTS


~Ver s la phase finale de la
VENDREDI l8 MAI COpa Caribe 2001

La selection national de football a Pierre Roland St-Jean (Baltimore), Gabriel
GRANDE REOUVERTURE DU MAGASIN A NEW YORK laiss6 Port-au-Prince le dimanche 13 mai en Michel (Don Bosco), Samuel Do~lc6 (Cavaly),
direction de Trandrad oil se d6roule la Copa Peter Germain (Baltimore), Chrismonord
Caribe. Cette competition r6gionale T61usma (Racing).
organise chaque anne r6unit huit Attaquants: Olmon Jean Inis Cadet
formations r6parties en deux groups de (Carroca), Golman Pierre (FICA), Clersaint
quatres 6quipes. ClerIjuste (Racing des Gonaves).
LES C~Ds SONT A s 10 + TAX La composition des groups est la Entraineurs: Sonche Pierre, Louis
smivante: Andr6, Bustos, I'entraineur br6silien du
Groupe A : Trinidad, Jamaique, Z6nith.
Martnique, Barbade. Entraineur des gardens: Ercemercer
Group B: Cuba, Hati, Surinam Pierre
POUR LE PRIX DE GROS APPELEZ AUX St. Kitts et Nevis. Mdecin: Jean Mary Fritz Henry.
A l'issue de la phase 61iminatoire, Masseur: Edouard Jean-Baptiste .
NUMEROS SUIVANTS les deuxr premiers de chaque group seront
qualifies pour les demi-finales qui aurontlieu Avant de s' envoler pour le Trinidad,
718-276-1794 (NEW-YORK) le 23 mai, la finale 6tant programme pour le 11 National a jou 3 match de preparation
305-892-6200 (MIAMI) le 25mai. contre Trinidadl.
Iss rsultats:
La liste des joueurs de la s61ection 1-1 au Stade Sylvio Cator;
nationale: 0-0 au Parc St Victor du Cap Hatrien;
SMINIRECORDS.COM Gardien: G6teau Ferdinand et-une d6faite 0-2 au Panama. *
(Valencia), Dieudonn6 Morency (Zenith).
D6fenseurs: Lickenson Ch6ry ( Haiti joue son premier match le 16
Z6nith), Roosevelt D6sir ( FICA), Frantz Mai contre St Kitts et Nevis.
Gilles (Zenith) Widy F6vrier (Carroca), Le 18 Mai Hati-Surinam etle 20 Mai
Varnel Victor ( Violette), Pierre-Richard Hati-Cuba.
MIIRECORDS lMINI RECORDS Bruny (Joe Public), Roody Gabriel Bonne chance aux Bleus et Rouges.
221-14 Linden Boulevard 13710 N.E. 11th Ave. (Baltimorieuxd eri: ireJa- mt rfo
Cambria Heights, N.Y. Miami, Florida Jacques (Cavaly), Renel Mompremier (ASC)




La meilleure connexion



Achetez votre Faites programmer
famille un t16phone votre cellulaire TDMA ds
a af 1
par Unitransfer votre arnivee a I'aeroport
Comcel se chargers de I'activer et de Au comptoir de I'aroport, Comcel
le remettre au b6nficiaire dans I'un programme immdiatement votre
de ses points de vente & Port-au- cellulaire TDMAi pour* 1i* '
Prince, au Cap-Haitien ou aux Cayes (110as
Taxes induses




UNITRANSlFER COmC i pnt ELvne
103 points de vente: 5 oit d ene
New York * ,s Nazon
New Jersey rre
Boston * Carrefour
Miami Cap-Hatien
Montral e;';7w Cayes
Info:~~ 18 78482 ur....Srvce la clientele: 401-5566




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs