Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00040
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: November 15, 2000
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00040
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text














B .. S Hati en Marche dition du 15 au 21 novembre 000 Vol. XIV No.41
NHio.4


U.S.A., "Rpublique ban
ANALYSE responsabilits! Dieu est mort, alors tout est Ce sont d'abord des attit
PORT-AU-PRINCE, 10 Novembre- permis! propos que nous ne connaissons q
Ce n'est pas tant l'imbroglio lectoral
don't les Etats-Unis sont en train de
faire l'exprience, malgr l'indit de q S md b 4
la situation, qui devrait nous frapper
le plus que comment nos pays s'y -ll ~.. & a
regardent comme dans un miroir, __________________
retrouvant l des aspects qui leur sont
families, mais sans les complexes
qu'ils savent ressentir quand c'est *.
eux-mmes qui sont en cause, se "C y rig hted Material
rjouissant que le matre se retrouve
pris son propre pige (l'arroseur t
arros!), mais peut-tre aussi agits Syndicat C content f
d'un sentiment plus profound:
l'angoisse l'ide de se retrouver seul Available from Com m ercial News Prov
face soi-mme, sans le bton ou *
l'pe de Damocls, au cas o ce
matre viendrait perdre son autorit
morale, son rle de modle auto-
proclam. tomber de son pidestal. S
C'est la mort du pre ... le crpuscule
des dieux confusment souhait mais
qui vient si soudainement vous placer
tout seul devant toutes vos e n .a ... -


ranire" !


tudes et b
que trop












iders"


Ir Pr4JJi7eie&m uJ&abie rwwp Je


-* *- *-* *.* -** ei
- -iiiiii e::>* -ir 41-


a PSmu Beach


. ... C.|


. ...-.


VERDICT DE RABOTEAU

Prison vie pour Castera Cenafils,
GONAM'IVES,10n Tou e et militaires ont t
Novembre Le procs ean Tatoune et Co. condamns aux travaux
du massacre de Raboteau, considr aussi sur le verdict suivant: 16 condamnations et forcs perptuit. Les 4 autres
comme le procs du coup d'Etat militaire 6 acquittements. condamns ont reu des peines de 4 9
de Septembre 1991, s'est termin vendredi Douze des accuss don't 8 ex- ans de prison.
aa o Le juge Napla Saintil
...........'. aaussi ordonn que les biens de
.. .. .. tous les condamns soient
'r confisqus au cas o ils
omettraient de payer des
rparations de l'ordre de 50.000
ve* m ', gourdes (environ US$2.000)
S... chacun, montants qui seront


Jean Tatoune (maillot barres) et derrire lui, l'ex-capitaine Castera Cnafis lunettess)


placs dans un fonds pour tre
distribus aux families des
victims.
"La justice est une
dette que l'Etat doit aux
citoyens" a dclar le juge
Saintil.
Les 22 accuss ont
plaid non coupables. Les ac-
cusations allaient de
conspiration criminelle la tor-
(voir Raboteau / 3)


Amnesty International condamne

les violence du 2 Novembre Hinche
Le Gouvernement doit agir pour disperser
10 Novembre 2000 l disperss, ont dclar des dlgus
Le Gouvernement Haitien doit le bands armees d'Amnesty International qui ontreudes
tenir sa parole et assurer que les groups arms lis aux autorits locales soient (voir Violence politique / 9)


ieni ...
Le camp Bush donn avec
quelques points d'avance au vote
populaire de Floride, se bat pour con-
server son acquis ...
Le camp Gore se bat pour
dfaire cet acquis, ses partisans dans
la rue dnonant toutes sortes
d'irrgularits, et demandant de
nouvelles elections, serait-ce dans
quelques comts (Palm Beach, Dade,
Broward) mais don't le poids suffirait
faire pencher la balance en faveur
de leur candidate.
Tout cela, c'est du "dj vou "
comme disent les Amricains.

Constitution vs volont
populaire? ...
Quand pour repousser
l'argument que les 19.000 bulletins de
vote invalids dans le comt de Palm
Beach renferment un dfaut de fabri-
cation et qu' ce titre les lecteurs ont
droit un "re-vote", vous entendez les
hommes du candidate rpublicain
(voir USA / 4)





-. i .... *. . . e .... ...


I.' __________________________________


HAITIENS-AMERICAINS

Election de

Philippe

rg. It- t74 se
rut s,. au'jL 2''-

de Floride
MIAMI, 8 Novembre Un
Haitiano-Amricain, l'avocat Philippe
Brutus, devient le premier lgislateur
d'origine hatienne de l'Etat de Floride,
et le second pour tous les Etats-Unis.
Philippe Brutus reprsentera le District
108, du comt de Miami Dade, au
(voir Brutus / 2)


HAITI EN MARCH
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire / Bois Vema
Tl/ Fax 245-1910
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, Florida 33150
Tl: (305) 754-0705 ou 754-7543
New York (914) 358-7559
Boston (508) 941-6897
Montral (514) 337-1286
FAX (305) 513-5688 ou 756-0979
E-mail: enmarche@haitiworld.com
URL: www.haitienmarche .com
Library of Congress # ISSN 1064-3896
Miami, New York, Montral, Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 5 gourdes


*rittbbr "BP- ^


.XMMI..::^jflhjF...X::...:X:.. *x8fK






Page 2 EN PLUS ... EN BREF ...


Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


(Brutus ... suite de la premiere page)
parlement de Tallahassee, la capital de la
Floride.
A 80 pour cent des suffrages
exprims, le Dmocrate Philippe Brutus,


Matres-sondeurs, matres-
La premiere cha teur amricaines ...
leon qui restera de ces ch an teu rs Un grand coup
interminables lections sur la tte toutes ces
amricaines, c'est com- (ditorial de Mlodie 103.3 FM, boites sondages et autres
ment les institute de sondages Port-au-Prince, mercredi 9 experts machines dans la
et autres analysts Novembre 2000) technique lectorale et autres,
mdiatiques se sont tromps lourdement, qui dbarquent chez vous avec une
Le rsultat est exactement reputation injustifie et surfaite
l'inverse de ce qui avait t prdit. On d'infaillibilit plus que papale, de Dieu le
donnait George W. Bush gagnant du vote Pre, God in nominee patris ...
populaire et Al Gore possiblement lu par Matres-sondeurs, matres-
le mcanisme des votes lectoraux, c'est chanteurs, pour paraphraser un Andr
Gore qui au contraire remporte le vote Glucksman ...
populaire avec une difference de quelque Voire quand on est en pays sous-
200.000 suffrages; on donnait Gore dvelopp, ou pis encore, en voie
gagnant de la Floride, celle-ci s'est irrversible de sous-dveloppement.
retrouve un noeud gordien comme il n'en Imaginez la mme situation au
a jamais exist de mmoire d'lections aux Prou en juillet dernier, l'occasion des
Etats-Unis ... lections qui ont donn Fujimori un
On donnait Gore gagnant de la troisime mandate ...
Floride grce en particulier au vote des Imaginez ces institute de
"senior citizens" (retraits), ce sont les chantage, pardon de sondage, tous ces
jeunes des comts de Miami-Dade et de Diafoirus du paramtre et de la fourchette
Brow.ard qui semblent faire la difference. dents fourchues, proclamant du haut de
Et le reste l'avenant, leur science, que le rsultat c'est a ...
A part la victoire d'Hillary Qui oserait les mettre en doute
Clinton aux snatoriales de New York, les quand on est le pays le plus pauvre de
institute de sondages et autres spcialistes l'hmisphre occidental, et donc le plus
champions toutes categories, docteurs s- ignorant ...
lettres, ont tous donn ct de la plaque. Dieu soit lou que ce soit le
C'est bien fait pour eux ... matre lui-mme qui se rvolte contre "sa"
C'est bien fait pour une institu- machine, machine qui ne rpond plus la
tion qui l'origine devait servir d'appui voix de son matre.
et d'assistance au processus lectoral, mais Bonnes gens, prenez en bien note:
qui a fini, force de millions et Dut-il leur prendre tout un mois,
d'arrogance, par devenir le processus ce sont les Amricains eux-mmes qui ont
lectoral lui-mme; qui force de millions rsolu que rien ne vaut les bonnes vieilles
et d'arrogance, finit par vouloir dicter aux mthodes de papa, le petit dcompte la
gens tout leur comportement, se rendre main, sans se presser, s'arrtant de temps
matres de notre existence, instaurer un en temps pour casser la crote ...
rgne totalitaire de la machine. Instrument Au diable la machine ...
par excellence de la Pense Unique... "Big Au diable les matres-sondeurs,
Brother 2000." matres-chanteurs!
Eh bien, Big Brother, no pasara La leon, espre-t-on, ne tombera
... pas dans l'oreille d'un sourd. C'est le cas
C'est la moindre leon de ces de dire: bon entendeur!
journes et soires folles des lections (un ditorial de Mlodie 103.3
FM, Port-au-Prince)


HAITIENS-AMERICAINS

Election de Philippe Brutus

au Parlement de Floride


108, qui comprend un nombre important
d'Hatiano-Amricains, des Afro-
Amricains ainsi que des poches
d'Hispaniques, de retraits et
d'homosexuels.
Cependant la victoire de Philippe
Brutus est d'abord celle de la communaut
hatienne, la plupart d'entre eux votant pour
la premiere fois, l'appel des missions
de radio et de tlvision en crole.
"Nous sentons que nous faisons
parties de ce pays maintenant" s'est exclam
Claude Charmant, 69 ans, un comptable
la retraite.
Les leaders de la communaut
hatienne ont mont des campagnes
d'enregistrement d'lecteurs et organis
des sminaires pour l'ducation des
lecteurs hatiano-amricains.
Ils ont aussi forc le comt de
Miami Dade instaurer des bulletins de
vote marqus en crole et engager des
moniteurs crolophones.
Les fils et filles ns de parents
immigrants hatiens se sont rendus aux
urnes en nombre surprenant le mardi 7
Novembre.
"Les Hatiens Amricains ont
maintenant une voix, mme si ce n'est
qu'une seule" dit Sonya Polycarpe, une
assistant mdicale de North Miami.
"Et c'est une voix qui grandira
dans les prochaines annes."
Philippe Brutus a hrit du sige
laiss vacant par le Dmocrate Beryl Rob-
erts-Burke, qui a t forc dmissionner
avant la fin de son mandate.
Brutus avait perdu un premier
essai il y a deux ans, obtenant 51 pour cent
des voix.


Verdict de Raboteau
Le procs de Raboteau (Gonaves) s'est termin avec 16 condamnations, don't 12 la
prison vie. Travaux forcs perptuit por Castera Cenafils et Jean "Tatoune".

Cdras, Michel Franois, Pierrot Biamby et Toto
Constant sur la selette
Lundi 13 novembre a dbut le procs des ttes pensantes du coup d'tat militaire du
30 septembre 1991: Les gnraux Raoul Cdras et Pierre Biamby, le colonel Michel
Franois et le chef des brigades criminelles du FRAPH, Toto Constant.
Ils seront jugs par contumace puisque les dirigeants des pays leur ayant donn l'asile
ont toujours refus de les remettre la justice de leur pays pour tre jugs.
En effet Raoul Cdras et Pierre Biamby resident au Panama o ils avaient t conduits
au lendemain de l'arrive en Haiti des troupes amricaines en septembre 1994, Michel
Franois est au Honduras et Toto Constant continue se la couler douce New York,
malgr les nombeuses manifestations de compatriotes rclamant son retour en Hati.
Pas de grands changements non plus dans l'attitude amricaine concernant les
documents du FRAPH et de l'ancienne FAD'H qui avaient t emports par les
troupes amricaines lors d'une operation militaire mene au quarter gnral du
FRAPH et au Grand Quartier Gnral des FAD'H Port-au-Prince.
Ces documents, proprit du people hatien, continent tre en possession des
autorits amricaines qui refusent de les remettre dans l'tat dans lequel ils les avaient
pris, et ont toujours propos leur restitution aprs annulation des noms de citoyens
amricains mentionns dans les documents en question.
Le gouvernement hatien continue rclamer la remise intacte de ces documents.

La PNH pied oeuvre pour combattre le phnomne de
l'inscurit dans le pays, selon le porte-parole de cette
institution
Le porte-parole de la Police Nationale d'Hati (PNH), Jean Dady Simon, a indiqu
jeudi que les dirigeants de cette institution travaillent au enforcement d'un plan de
scurit pour combattre le regain de violence et de banditisme dans la
capital hatienne.
Des ordres de transfer ont t achemins des directeurs dpartementaux
dans le cadre de ce plan qui prvoit aussi un remaniement au niveau des
units spcialiss de la PNH.
Soulignant que les actes d'inscurit sont en augmentation dans l'aire
mtropolitaine de Port-au-Prince ces derniers jours, M. Simon a donn la
garantie que l'institution policire ne tardera pas juguler ce problme en
mettant les bandits en droute.
D'ailleurs, a-t-il dit, des gangs arms ont t dmantels et la police
dtient des informations pertinentes qui pourraient conduire l'arrestation
de plusieurs autres bandits.
Selon M. Simon, les repris de justice d'origine hatienne refouls en Haiti
par les autorits amricaines sont dans une trs large measure responsables
du phnomne de l'inscurit dans le pays.
"Ces repris de justice sont des professionnels de la criminalit; la plupart
d'entre eux partagent leurs connaissances et experiences avec des hatiens
du terroir", a dclar M. Simon.
Il a fait savoir que les effectifs et les faibles moyens de la PNH ne lui
permettent pas pour le moment de contrer toutes les actions des bandits
travers le territoire.
Par ailleurs, M. Simon a indiqu que la PNH ne dispose pas d'informations
sur le fonctionnement des brigades spciales mises en place rcemment par la
mairie de Port-au-Prince pour scuriser les marchs publics.
Il a rappel que suivant la Constitution hatienne, l'institution policire
est la seule habilite protger les vies et garantir l'ordre public dans
le pays.


Marc Bazin plaide en faveur d'un compromise politique
pour rsoudre la crise post-lectorale en Hati
Le leader du Mouvement pour l'Instauration de la Dmocratie (MID), Marc Louis
Bazin, a dplor jeudi qu'aucun compromise n'ait t trouv en vue de rsoudre la
crise ne des lections du 21 mai 2000. Marc Bazin a rappel avoir suggr aux
parties en conflict de trouver un compromise adulte qui tiennne compete la fois de
l'existence d'un parlement qui fonctionne, des cas d'irrgularits enregistres aux
lections du 21 mai et du dlai pratique imparti la champagne lectorale pour les
prsidentielles et snatoriales fixes au 26 novembre. Selon le leader du MIDH,
l'chec des missions de I'OEA va certainement conduire le pays vers une zone
d'incertitude et de confusion qui pourrait crer des blocages graves et inutiles.
Selon le leader du MIDH, si les lections se tiennent sans un compromise
pralable entire Fanmi Lavalas et les parties de l'opposition, la situation ne fera
(suite page 18)


Dcs de Fernande Dominique
Nous annonons avec infiniment de peine le dcs de Mme Fernande Domi-
nique, ne Polynice, survenu le vendredi 10 Novembre 1 h 45 PM.
En cette douloureuse circonstance, Hati en Marche prsente ses condolances
sa soeur Mme Liliane Polynice; sa belle-soeur Mme Denise Valbrune; Mr et
Mme Paul Mathon, enfants et petits-enfants; Mr Jean Liautaud, enfants et petits-
enfants; ses enfants Josseline Garcia, ne Dominique, son poux et ses enfants et
petits-enfants; Mr et Mme Roger Dominique, et famille; Mr et Mme Serge Domin-
ique, et famille; ses petits-enfants Mr et Mme Gilbert Leys et enfants; Mr et Mme
Michel Leys et enfant; Sarajini Garcia, Sandrine Dominique, Steve Dominique,
Fabienne Dominique et enfants; ses neveux et nices Mr et Mme Jacques Brun,
enfants et petits-enfants; Mr et Mme Didier Dominique, et enfant; Pre Max Domin-
ique; Mme Roseline Dominique, enfants et petits-enfants; Mme Marie Michle Rey,
enfants et petits-enfants; Mr et Mme Eddy Andrade, enfants et petits-enfants; Mme
Liliane Rey, enfants et petits-enfants; Mme Nicole Delatour, son poux, ses enfants
et petits-enfants; Karl-Henri Rey, et enfants; tous les parents et allis affects par ce
deuil.
Nos condolances vont aussi Nadine Fontus et sa fille Rachel; ainsi qu'aux
families Dominique, Polynice, Mathon, Liautaud.
Les funrailles de Fernande Dominique ont t chantes le mardi 14
Novembre 8 h 00 AM l'glise St Louis Roi de France.


42 ans, remporte la victoire sur ses deux
rivaux: le Rpublicain Reggie Thompson,
un pasteur et un travailleur social, et Jesus
Camps, un consultant en management
affili officiellement aucun parti.
Thompson obtient 18 pour cent
des voix, et Camps 2 pour cent.
Le vainqueur a dclar qu'il
reprsentera toute la diversity du District






Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


Page 3


L'EVENEMENT NATIONAL


VERDICT DE RABOTEAU

Prison vie pour Castera

Cenafils, Jean "Tatoune" et Co.
DEBUT DU JUGEMENT PAR CONTUMACE DE CEDRAS,
BIAMBY, MICHEL FRANOIS ET TOTO CONSTANT
(Raboteau ... suite de la premiere page) rcuprer les cadavres.
ture et au meurtre, dans le cadre du massacre survenu Selon des dizaines de tmoins qui ont dfil
le 22 avril 1994 Raboteau, un bidonville des la barre, certain corps ont t dvors par des
Gonaves, 112 km au nord de la capital hatienne chiens, et d'autres emports par la mer.
Port-au-Prince, o soldats et paramilitaires ont fait ir- Au moins six morts ont t documentes,
ruption dans des douzaines de maisons, battant et mais selon un expert international qui a aid la jus-
arrtant des residents, y compris vieillards et enfants. tice hatienne prparer le procs, Brian Concannon,
Certains ont t forcs de se cacher dans les un avocat amricain, le bilan serait entire 8 et 15 tus.
gots ou ce qui en tient lieu. Ceux qui ont essay de Des pathologists internationaux ont
s'enfuir par la mer ont t abattus. Personne ne sait tmogn qu'ils n'ont pu identifier les corps que de
combien de personnel ont t tues parce que les trois victims.
militaires ont empch les families des victims de Un autre group de 38 personnel sont


Grande Ouverture

de sa 25me Succursale

"Franois Capois":


La Banque de


.Port-d e-PaSix
72, Ru e St n i o Vi n ce n t


LUNDI-VENDREDI 8:30 am 3:00 pm
SAMEDI 9:00 am 1:00 pm

,T P H .N,,


268-6884


me


'j'
J


UCCURSAL.E


MONDE
Hugo Chavez obtient des pouvoirs sans prcdent p.12
accuses dans le procs de Raboteau comme auteurs intellectuals du
massacre. Parmi eux, l'ancien no.1 du rgime militaire Raoul Cdras
et son bras droit Philippe Biamby, tous deux sont en exil au Panama;
l'ancien chef de la Police Michel Franois, qui vit au Honduras; et le
chef de l'organisation paramilitaire "FRAPH", Emmanuel "Toto"
Constant, rfugi New York.
Ceux-l seront jugs sparment, par contumace, au course
d'un procs qui commence ce lundi, a dclar le ministry de la Jus-
tice Camille Leblanc.
Le procs de Raboteau, qui a dbut le 29 septembre, a "mis
en lumire le rle du haut commandement militaire dans le massa-
cre. En ce sens, c'tait le procs du rgime" qui a commis le coup
d'Etat, a dit Camille Leblanc.
Le massacre de Raboteau faisait parties d'une srie
d'oprations punitives lances par les dirigeants du rgime militaire
contre les partisans de Jean-Bertrand Aristide, le president
dmocratiquement lu qui a t renvers en septembre 1991 et vi-
vant lors en exil Washington.
Le bilan des crimes commis sous le rgime militaire
(septembre 1991 septembre 1994) est estim au moins 3.000 morts
et des milliers de gens torturs.
Ce n'est que trois ans aprs le coup d'Etat que
l'administration Clinton envoya en Hati une force de 20.000 Ma-
rines qui chassa les militaires du pouvoir.
Cependant depuis la restauration du pouvoir constitutionnel,
peine une poigne de militaires et de paramilitaires ont t jugs
pour crimes lis au coup d'Etat, et pas plus de deux ou trois individus
ont t condamns.
Il fallout plus de trois ans une institution judiciaire hatienne
trs dficiente pour mettre sur pied le procs du massacre de Raboteau.
"Ce procs est un succs de plus dans notre combat contre
l'impunit" a dclar le ministry de la Justice Camille Leblanc.
Les plus notoires de ceux qui ont t condamns vendredi
sont l'ex-capitaine Castera Cenafils, 47 ans, et le leader paramilitaire
Jean Pierre "Tatoune", 43 ans. Tous deux ont reu la prison vie.
Cenafils, qui a dirig le commando ayant opr Raboteau,
a dit qu'il tait la poursuite de civils qui avaient attaqu un avant-
poste militaire. Mais de nombreux tmoins, y compris le directeur
gnral de la Mission civil international (MICIVIH), Colin
Granderson, ont rapport qu'aucune trace d'attaque n'avait t releve
sur la faade du poste militaire en question.
Le tribunal a vu dfiler une trentaine de tmoins, pour la
plupart des residents de Raboteau, ainsi que 5 experts internationaux,
don't un anthropologue et un gnticien (tests ADN).
Des survivants et des membres des families des victims
ont suivi attentivement le procs, assis en premiere range sous la
grande tente installe l'extrieur du tribunal des Gonaives, trop
petit en la circonstance. Ils ont sembl apprcier le verdict.
"Je crois que justice est faite" dit Melca Guillaume, 22 ans,
un survivant du massacre qui montre les cicatrices laisses sur son
corps par les coups reus.


Avec Mlodie FM,
la vie n'est plus la
mme
103.3 FM, Port-au-Prince
FAX 221-0204 (24 heures sur 24)


edANALYSE SOMMAI]
USA, "Rpublique bananire" p.1
PRESIDENTIELLE AMERICAINE
Coup de thtre Palm Beach p.l
La Floride, un long pass d'irrgularits lectorales p.8
Le college lectoral p.l5
Les tlvisions sur le banc des accuss p.16
Maitres-sondeurs, maitres-chanteurs p.2
Cuba tourne en drision l'imbroglio lectoral amricain p.7
DIASPORA
Election de Philippe Brutus au parlement de Floride 1
L'Hispanisation inquite la communaut noire 5


HAITI-JUSTICE
Verdict de Raboteau : Prison vie pour l'ex-capitaine Cnafils
et Jean "Tatoune" p.1
VIOLENCE POLITIQUE
Le gouvernement doit agir pour disperser les bandes armes p.l
ACTUALITE POLITIQUE
Deux autres ex-commissaires arrivent Santo-Domingo p.9
Un Hatien abattu la frontire p.9
ECONOMIC
Relance de la cooperation Japon-Carabes 9
Le soleil une source d'nergie renouvelable p.ll
INSECURITE
Une experience non souhaite p.ll
ARTS & SPECTACLES
Les peintures murales de la dmocratie p.10


1


RE\\








1 UNE ANALYSE


Mercredi 15 Novembre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 41


U.S.A., "I
(USA ... suite de la premiere page)
invoquer que ce mme modle de bulletin avait t utilis
en 1996 sans que personnel n'eut trouv lors en redire,
n'avez-vous pas l'impression d'entendre un certain CEP
rpondre un Monsieur Orlando Marville que la mme
mthode de calcul avait servi en 1990 et 1995 sans aucune
contestation ...
Vendredi aprs que CNN eut
affich que le nouveau dpouillement
ordonn en Floride tait termin, avec une
advance de quelque 300 voix et poussire
en faveur de Bush, aussitt celui-ci
d'invoquer la Constitution. Dans un
communique de press, le quarter gnral
du candidate rpublicain Austin, Texas, '
dit esprer que le candidate Al Gore
entendra la voix de la raison, qu'il
renoncera sa menace de porter la querelle
devant la justice, tout comme de demander
un nouveau dcompte la main, pour se
rallier enfin aux voeux de la Constitution
qui stipule que le candidate ayant obtenu
une majority de 270 votes lectoraux -
(appels encore grand lecteurs ou --
"collge lectoral") est proclam
vainqueur.
Mais le camp dmocrate rpond
sans perdre une minute en invoquant la
"volont populaire" ... En effet, AI Gore
mne de quelque 200.000 voix au niveau du vote populaire
national. Bizarrerie du systme lectoral amricain qui fait
que le candidate pour lequel le plus de citoyens ont vot,
n'est pas automatiquement celui qui est lu. C'est le
collegee lectoral" qui dpartage en fin de compete, un
systme voulu par les "pres fondateurs" au 18e sicle pour
ne pas laisser un pouvoir sans contrle la plbe, pour
empcher l'mergence d'un populisme. Ah oui!
Constitution vs volont populaire? Dmocratie
representative vs Dmocratie participative? Voici donc un
face--face auquel nous ne sommes que trop families. Tout
cela accompagn de manifestations et contre-manifesta-
tions, mais. qui n'ont pas encore dpass le stade de la
biensance. Il est vrai aussi que les manifestants vus la
tl la semaine dernire portaient encore leurs habits de


Rpublique bananire"!
l'issue desquelles le candidate du parti au pouvoir, Abdou
travail, treillis et casques d'ouvriers. Ce ne sont pas des Diouf filss spiritual de Senghor), s'est inclin avec autant
"rien--faire", voire des "chimres." Nous parlons d'un de grce que de simplicity devant le rsultat du scrutiny ...
pays qui jouit aujourd'hui d'une situation de quasi plein La solution Milosevic c'est l'viction brutale du
emploi. Cela fait une sacre difference. L'homme de la rue mauvais perdant sous une forte pression populaire.
Port-au-Prince dirait: "y ap pran plezi lajan yo." Traduisez Hlas, dsormais il existe aussi une solution
--, ivoirienne: au prix de journes de
. terreur et d'une montagne de
~ ~ ~.~ -cadavres.


Affrontements entire partisans des deux camps
ce sont des gens heureux qui s'amusent, ce n'est pas nos
affaires!

Quid de l'envoi d'une mission
d'observation lectorale de l'OEA? ...
A part notre propre cas qui, comme on le sait,
dfie toute comparison, le dernier example en date est celui
de la Cte d'Ivoire. Face au gnral Guel qui fait arrter la
proclamation des rsultats des lections, ordonne
l'arrestation du president de l'organisme lectoral et s'auto-
proclame le vainqueur, on entend encore l'avertissement
solnnel du candidate de l'opposition Laurent Gbagbo: ou
la solution sngalaise, ou la solution Milosevic!
Le Sngal a eu des lections au dbut de l'anne


Pourquoi ivoirienne?
S Pourquoi pas "dchoukaj" proprement
f dit?
Sans aller jusqu' l'pithte
Bai de "rpublique bananire" que Fidel
Castro a eu tt fait de brandir, on ne
peut s'empcher de s'amuser de
l'embarras du porte-parole du
Dpartement d'Etat auquel un
journalist latino-amricain de-
mandait jeudi si Washington a
l'intention de solliciter de l'OEA
(Organisation des Etats Amricains)
l'envoi d'une mission d'observation
lectorale en Floride, comme
l'administration amricaine l'a
rcemment fait dans le cas du Prou
et d'Haiti, entire autres.
Ou encore l'humoriste Jay
Leno montrant les parachutistes de la
82e Division Aroporte amricaine lchs dans le ciel de
Floride ...
Mais il y a mieux, la diaspora hatienne de Mi-
ami, don't nombre d'lecteurs se dclarent eux aussi frustrs,
suggrant que les casques bleus de l'ONU dbarquent en
Floride; ou encore que le president du "CEP" de Floride
demand l'asile politique en Hati, on pourrait lui donner
la maison de Lon Manus, etc.

Nous avons intrioris le bton...
Voil le genre d'exorcisme auquel se livrent cette
semaine nos peuples la faveur du cataclysme lectoral
qui frappe les Etats-Unis.
On ne manquera pas de reliever le fatalisme bien
(voir USA / 5)


Monocotura
18x18 & 16x16
Spanish and Italian Tiles
Many To Choose from


.87 s/f


Largest Showroom, Mono x1ora

Spanish Tiles
Different Styles &
Colors

Warehouse & Inventor\ 75s/f


BalhrosmllileslMarhlelAccessories


WE EXPORT TO HAITI


Best Prices- Come, and Visit Us.



3306 N.W. 79th Avenue,Miami Florida
Tel: (305) 592-2558
Fax: (305) 477-2673


Page4


-J


FREE
THIN SET GREY (Maximum of 8 bags)
with minimum purchase of 200 sq.ft.
Bring this coupon

Expiration Date: 30 Days (October 25-November 25,2000)
luenv- - M -& _____






Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


Page 5


DE L'ACTUALITE


U.S.A 0S.U
(suite de la page 4)
connu dans le monde sous-dvelopp. On est content de
voir que les Amricains ne sont pas meilleurs, donc
%e.iid


me direz que le matre et modle ne se prive pas lui aussi
de dbaucher nos magistrats ...

Diepuis Seattle, il y a quelque chose
dans l'air ...
Ensuite, l'entre en scne de la socit civil.


entendre, et trancher, le jour mme, toutes affaires
cessantes. Qui dit mieux!
Enfin, les Etats-Unis, et c'est essential, sont
capable aujourd'hui de supporter cette crise. Le pays
possde en ce moment assez de stability conomique et
social pour entreprendre un pareil coup de balai sans


pourquoi coti u uer a se proccuperi e sa prop ure con UIon, craindre de mettre en dangersesinstitu-
puisque les ternels donneurs de leon tions. C'est le moment ou jamais ...
ne talent pas mieux! Depuis Seattle, il y a quelque
La leon tire ici, toute etrose dans l'air. Le dchainement des
vridique qu'elle soit, est negative et manifestants anti-mondialisation
ne nous mne nulle part. A la vrit, suggre quelque tressaillement plus
elle montre que nous avons intrioris p'sg q ue t ileen ls
lueprofond comme l'Amrique en a le se-
le bton, au point de ne pouvoir cret...Nouveaux"sixties"avecentoile
s'imaginer qu'il puisse exister d'autre cret ... Nouveaux "sixties" avec en toile
alerativer qu andons t dcuvre .de fond la toilee" (l'internet). Un choc
alternative, mme quand on dcouvre
les mmes mmauvais agissements chez .. salutaire. Le systme lectoral auquel
les mmes mauvais agissements chez beaucoup d'experts reprochent le
le matre, mme quand celui-ci viole les b aeacup l d' ets r1ep chen Le
normes sacro-saintes qu'il pretend nous bcage actuel, fondateurs d u lava8e sicle. invLes
imposer.ires fondateurs" l'avaient invent
p Alors que pour l'Amricain er. pour barrer la route directed du pouvoir
lui-mme le mme scandal n'a pas que au people. Ne vivons-nous pas le temps
des aspects ngatifs. ,des peuples? Que la crise affected
De'sa bord 'estis s l'institution la plus sacre, la Prsidence,
D'abord c'est la justice que ne doit donc pas nous surprendre, et
font appel les deux camps. Une justice ne doit donc pas nous surprendre, et
.. : qu'elle frappe la Mecque du monde
indpendante de toute influence des
autresponvor qutel q'inlent, pb-moderne ou qui se pretend tel, c'est un
autres pouvoirs quels qu'ils soient, pub- signed des temps ...
lics ou privs.
Etrangement, dans aucun des O e gtr e
: ,_On peut regretter que ce
ex emplesumentidnscnerso n potentiel quasi rvolutionnaire du
examples sus-mentionns personnel n'a ..
pens avoir recours aux tribunaux, la sisme politique qui frappe actuellement
... les Etats-Unis semble nous chapper
parole est laisse inconditionnellement.. laisse mle n a pe
la rue, donc drapages presque pourlaisser la place la gaudriole...
la rue, doncdrapages presque AIl y a beaucoup de leons pour
invitables. Evidemment pour la simple Les Haitiano-Amricains de Floride ont vot en nombre imposant. Vilcius nous en tirer. D'un ct, perdre nos complexes,
raison que dans nos pays la justice est aux ordres Philogne au Precinct (bureau) 502 du comt de Miami-Dade les donneurs de leons ne sont pas immuniss contre les
.. Jusqu'en fin de semaine, le camp Gore n'avait encore mmes maux qu'ils sont si presss de nous reprocher. Mais
C'est une difference de poids, n'est-ce pas. Vous besoin de mettre sa menace de recours juridique d'un autre ct, prendre prtexte de cette rvlation pour
execution, ce sont les glorifier davantage ces mmes travers, ce n'est pas ainsi
N citoyens de Floride qui que nous retrouverons notre dignit.
Notice of Public Hearing relating to Grants ont introduit les Qui veut son respect se le procure ...
poursuites, que les
Administered by the Department tribunauxiont commence lesienMre o vmbe2
tribunaux ont commence Hait enMrh 10 Novembre~ 2000


Nom


MINORITIES
L'Hispanisation des Etats-Unis
inquite la communaut noire
(MFI) Le quasi-plein emploi t aussi nombreux franchir la frontire-
que connaisent les Etats-Unis a accru passoire qui spare la riche Amrique du
l'immigration, et aussi l'immigration Nord de la trs pauvre Amrique central et
clandestine. Au premier rang des du Sud.
nouveaux arrivants, lgaux ou illgaux, Selon le dernier recensement, un
les Latino-amricains: ils n'ont jamais habitant des Etats-Unis sur dix est
(voir Minorits / 17)

A VENDRE


EXCELLENT OPPORTUNITY


Immeuble de 1004.30 m2


Superficie Terrain de 5012 m2


Avenue N et Rue 6

Prix trs Intressant


CONTACTEZ LE 256-5751 / 558-1044


Fiche d'Abonnement Hati en Marche
Renouvellement


Nouvel Abonn


Adresse


ETATS-UNIS
CANADA
EUROPE
AMERIQUE LATINE


6 MOIS
US $ 40.00
US $ 42.00
US $ 70.00
US $ 70.00


UNAN
US $ 78.00
US $ 80.00
US $135.00
US $135.00


of Community Development







La Miami City Commission tiendra une audition publique
le 16 Novembre 2000, pour discuter les points suivants relatifs aux
dons administrs par le Department of Community Development :

1) Discussion et Rsolution propose allouant $50.000 des
Fonds du Home Investment Partnership (HOME) Osterholt Con-
sulting Inc. pour fournir des consultations Model City Home
Ownership Project.

2) Discussion et Rsolution propose reprogrammant
$750.000 d'un Financement de Community Development Block
Grant pralablement allou au Downtown Development Authority,
travers la resolution No. 95-179 adopte, le 9 Mars 1995, et la
resolution No. 99-854, adopte le 16 Novembre 1999, et
transfrant les fonds reprogramms d'un montant de $750.000 en
support au City of Miami Capital Improvement Project (CIP),
comme promise par le City Manager.

L'audition publique aura lieu le 16 Novembre 2000
Lieu: City of Miami Commission Chamber
3500 Pan American Drive
Miami, Florida 33133

Toute personnel intresse est encourage assister cette
rencontre.
Le site est accessible aux handicaps.

AD NO. 06186


'1l


L




Page6


SUR DEMAND GENERAL !


Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


~t~4teiec~ 6e 644166e4#t 54sf


Miami -Port-au-Prince -Miami
Tous les jours (Mardi except)


Dpart MIA 8:00 am Arrive PAP


Dpart PAP 10:40 am -


9:50 am


Arrive MIA 12:35 pm


Pour information et reservations,


contacted votre agence de voyage ou


AirALM


1-800-327-7230 (USA)
www.airalm.com


~II






Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


U.S. ELECTIONS


IMK- 2 A


wrvv
aM am.
M Monum am 1
o4mD-am 4
ohm


m- ~- --m m a -m 4@M
4b- MW l*%- OM- -



.-. :__e-.__-_ e copyrightedd Material


--Syndicated.Contentov

Available from Commercial NewsProvide
ai - '"*

_. M U_ eM- -. mi' _
a Sa> = o .
-..., f o 9b l


qmmmm Im 3mmQ% .-.
m m 4m mooueu
mmam .du 4@ -
-o M o mqm m m-nme -
- nmo -___ _4b *
tp *an b q
e ~m-D oe -mm
*-aem eoe


m m m um


I


MmeM e 40


Ce"aer mgudduis.IimbrugM.


Mb mm--- 4bquoi.a- -m mu_
OFF -


m e m


Miami
5401 N.E. 2nd Avenue Tl: 758-3278
629 N.E. 125 St. 892-6478.
19325 NW 2nd Avenue Tl 654-2800
Fort Lauderdale
28 West Sunrise Blvd 524-1574
West Palm Beach
604 25th Street 655-4166
Pompano
4875 North Dixie Hwy 429-9552
128 N. Flagler Ave 946-4469
Orlando
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100
Canada
7177 Rue St Denis, Montral (514)270-5968
3820 Henri Bourassa, Est (514)852-9245
Massachusetts
Mattapan 508 River Street (617)298-9366
Cambridge 300 Broadway (617)354-6448
New York
Flatbush 1161 FlatbushAve (718)287-5295
Church 2825 Church Ave (718)693-3798
Queens 159-35 B Hillside Ave (718)523-9216
Spring Valley 19 South Main Street (914)425-7747
Washington
835 Juniper Street Tl 202-722-4925
Connecticut
953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-2816
Hati
Rue du Centre # 175
Tl 23-0865 / 22-7913/ 22-8855
Pour toute information, appelez Toll Free
1-800-388-3875 (Floride)
1-800-427-2622 (New York)


NaRlus
506 llth Ave N. (941) 435-3994
Immokalee
1011 W Main Street Kemp Plaza (941) 658-9229
Fort Myers
2219 Fowler St. (941) 461-0343


Quel que soit l'endroit sur la plante o vous voulez envoyer une some pronto pronto,
faites confiance
BOBBY EXPRESS.
En plus des operations de transfer d'argent, nous nous chargeons de faire parvenir immdiatement au destinataire
vos cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products alimentaires.
BOBBY EXPRESS,
c'est galement une carte de telephone don't la ligne d'accs n'est jamais occupe.


C'est tout simplement le No.1 !


T *-- - O


qnn Mq m oop an ane HaitianO
Haitialn m olmme e MM -D

h Mmmanae a a enta
M - a _MOmb__M







requires a Haitian Creole Linguist
to develop an advanced Haitian

Candidate will have native




skills in Haitian Creole,

degree in linguistics or in
French and fluency in

English.
Salary is commensurate with skills.
Send resume to McNeil Technologies,
Inc./ LRC 6525 Belcrest Road # 550
Hyattsville, MD 20782;
Fax 301 864-8956
lrc@mcneilrech.com M/F/V/D/-EOE


Page 7


amr1cae. Coup de

fw Beach -
mm e e- C -ab-
-- amm -430 ~ a b O -o


Bobby Express
Rapidit Confiance- et les Meilleurs Taux
Ici c'est pronto pronto!


m


1 = W,7 W' w-qv" 1 W-' "


1





Page8


U.S. ELECTIONS


Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


-D 4- -
-m-m mmmg


Cube mw e.drhisl'I'mbros%@.

mm dom--m- Mao -


quu-qu IM -M ---
49b au - m1 a o ngu



Cb lm. 4lwe W
I:er

~Copyright&d Ma'terial


-~. ~. Syndicated Conten-


Available,fromCommercial News roviders"
. . . .. .- -_ . . q


La "ork mIM'O g pM

d'ilrr*guSar I Octoirae


tum - -MM

ab -O eOMM m OeIm


e- M M
t@wm -tom.a- -


- -
~
* -~ -- -
e
____ e

- ~ -

- -- ~- -
- e *
- -




A


ourne e _
Haiti, . _..
As jusqu' -- -. . ..
u Canada -

ne des -
e -No.1 *

taires,
- ti- *





q-


- b


>q mqm


a mm- a- n .




- *



quumm1mmm 4pm- M


-.e, ---


.- -mm 4 -.d
.q@mmmmm -adu>- -M





-- --- r -











HatienMaWche
e35 7540-0
* mm % -
e m. 4a. e- elb q
--mb e ---

- -omaum q0
.M---

:- 'BO NE V US
Hatien March
305) 754-0705-
I& e -


(ACI/<


Pl1enx TXt
la pice de FRANKETIENNE
est en vente. Montral, New York Miami et Port-au-Prince
sur video cassette
Pour Information: (514) 862-3503


BARBER /





Jean-Wood Julien
Educator/Designer
Stylist Since 1976




BEAUTY SALON Welcolre!
$10Q DESIGNER CUT
Flrst time customer only. Reg. 12.50
1 R E CONDITIONING
SFRE TREATMENT
... With this coupon j
305-940-907
15455 W. Dixie Hwy. Ste. N & O
N Miami :1 1A


qp-







Mercredi 15 Novembre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 41


Page 9


VIOLENCE POLITIQUE


Amnesty condamne les violence du 2 Novembre Hinche

Le Gouvernement doit agir pour disperser
(Violence politique ... suite de la premiere page) le lence.
tmoignages de premiere main sur les rcents inci- i esSbsand es armies Durant leur visit, les dlgus


dents survenus Hinche qui ont laisse 5 personnel
blesses.
Suite ces incidents dclenchs contre une mani-
festation pacifique et aprs qu'on eut rapport que les
maires de Hinche et de Maissade se trouvaient parmi les
assailants, le Premier ministry Jacques Edouard Alexis a
rappel aux maires et autres autorits locales que la Police
National d'Hati est la seule force de scurit lgale. Il
leur a aussi rappel que toute initiative de leur part pour
crer leurs propres forces armes serait considre comme
illgale.
"Le Gouvernement Hatien a dclar les actes de
violence illgaux" ont dit les dlgus envoys par Am-
nesty International en Haiti. "Nous nous rjouissons des
dclarations du Premier ministry, mais moins d'une
pression soutenue, ces paroles resteront vides et il n'y aura
aucune suite."
Amnesty International a manifest sa
preoccupation devant l'apparition de groups arms aux
ordres des maires, qui agissent sans aucun contrle ni base
lgale.
"Plusieurs maires se sont dclars prts


appliquer eux-mmes la loi et l'ordre. S'il n'y a aucune
action prise, nous craignons que les maires ne forment leurs
propres milices" a averti la dlgation d'Amnesty Interna-
tional.
La manifestation du 2 Novembre tait organis6e
par le MPP (Mouvement de Paysans de Papaye) et des
membres de parties d'opposition (Convergence
Dmocratique). La Police Nationale tait prsente, mais a
t incapable d'arrter la violence.
"Nous sommes proccups par l'insuffisance de
la rponse policire durant les troubles, et nous appelons la
Police Nationale faire son devoir pour sauvegarder la
scurit publique de manire professionnelle et impartiale"
a dit Amnesty International.
"Dans le climate politique actuel, ce devoir se rvle.
des plus urgents" ont ajout les dlgus d'Amnesty Inter-
national, rappelant au Gouvernement Hatien ses obliga-
tions en vertu des lois nationals et internationales pour
garantir la scurit des citoyens.
Les dlgus d'Amnesty seront en Hati jusqu'au
13 Novembre et ils continueront d'appeler le Gouvernement
crer une commission pour faire la lumire sur la vio-


rencontreront les autorits locales pour rechercher leurs
assurances que les groups arms responsables de la vio-
lence soient immdiatement disperss.
Les incidents ont eu lieu Hinche le 2 Novembre
la fin d'une journe de confrontation entire supporters de
diffrents parties politiques pendant laquelle un membre de
Fanmi Lavalas a t bless.
A la fin de la rencontre entire le MPP et des
membres de Convergence Dmocratique, laquelle
assistaient plusieurs centaines de gens, des assailants se
sont mis envoyer des pierres sur le btiment o avait lieu
la rencontre.
D'autres assailants qui attendaient l'extrieur
ont ouvert le feu contre les participants qui ont fui dans
toutes les directions. Deux participants la rencontre et deux
passants ont t blesss par balles en face du btiment.
Un autre participant, Dieugrand Jean-Baptiste, a
t bless par une balle l'intrieur du btiment.
La voiture de Chavannes Jean-Baptiste,
coordonnateur du MPP, a t atteinte de deux balles alors
que celui-ci laissait les lieux.


Deux autres ex-commissaires arrivent


SANTO DOMINGO, 8 Novembre "Nous *S
sommes des professionnels, nous ne sommes pas des a Santo om ingo
politicians, et comme nous ne pouvons pas tre
contrls et manoeuvrs politiquement, c'est pour cela que terrestre, accompagns d'un reprsentant diplomatique, et
nous sommes poursuivis." de la frontire ils ont t transports par hlicoptre au sige
C'est ce qu'ont dclar, en arrivant le mardi 7 de la Secrtairerie d'Etat des ForcesArmes dominicaines.
novembre en Rpublique Dominicaine, les 2 ex- Ralph Phtire, 29 ans, est un gradu de
commissaires de police hatiens qui avaient cherch refuge l'Acadmie militaire de Bolivie. Selon lui, pour organiser
l'Ambassade dominicaine Port-au-Prince. un coup d'Etat, il faut des munitions, de bonnes armes, des
Ils ont dclar qu'ils ont l'intention de poursuivre canons et des bazookas. Or la Police hatienne ne possde
leur voyage jusqu'aux Etats-Unis. rien de tout cela ...
Tous les deux ont qualifi d'"absurdes" les accu- "C'est une police arme la Pancho Villa" a dit
stations portes contre eux, sav9ir qu'ils voulaient tenter Phtire.
un coup d'Etat avec un group de 7 autres commissaires. L'ex-commissaire adjoint de la police du Cap-
Les deux ex-officiers de police arrivs Santo Hatien affirme que sa grand'mre a t agresse par des
Domingo sont Gilbert Dragon, ex-commissaire de Croix- "chim", et que sa famille l'a suppli de chercher protec-
des-Bouquets, et Ralph Phtire, qui tait no. 2 de la police tion dans une ambassade pour sauver sa vie.
au Cap-Hatien. De son ct, Gilbert Dragon dit que la residence
Ils ont franchi la frontire Jimani par voie de son pre Carrefour, banlieue de Port-au-Prince, a t
saccage par les "chim", et que sa famille a t terrorise.


Selon Dragon, gradu d'une acadmie militaire
en Equateur, les problmes du group ont commenc aprs
qu'ils eurent dsarm un "chim" au course d'une manifes-
tation en faveur de Jean-Bertrand Aristide, quand celui-ci
est all inscrire sa candidature aux prochaines
prsidentielles.
Les deux ex-policiers ont aussi parl de
manoeuvres du snateur et ex-major Dany Toussaint pour
contrler la Police national.
Les deux hommes veulent poursuivre leur voy-
age jusqu'aux Etats-Unis ...
Gilbert Dragon est, mari une citoyenne .
amricaine don't il a deux enfants.
La semaine prcdente, 5 autres ex-commissaires
impliqus dans la mme affaire ont laiss la Rpublique
Dominicaine o ils s'taient galement rfugis pour
l'Equateur, avec des visas de tourist.
Ce sont Guy Philippe, Melisor Lemais, Didier
Side, Dormel Jacques et Nol Godwork.


Relance de la
TOKYO, 8 Novembre Le Japon vient de
renouveler son support et sa cooperation aux pays de la
Carabe dans diffrents domaines tels la protection de
l'environnement, l'amlioration des conditions de vie des
plus dfavoriss et l'intgration de ces pays dans l'conomie
global, a dclar le ministry japonais des Affaires
trangres.
Le gouvernement japonais a propos ces initia-
tives au course de la premiere conference ministrielle entire
le Japon et des pays de la Caraibe qui se tenait Tokyo, en
vue de rehausser les relations bilatrales et augmenter la
cooperation conomique japonaise avec la region.
Le Japon s'engage fournir $3 millions en assis-
tance l'Agence Caraibenne de Secours en cas de
Dsastres, via les institutions des Nations Unies, pour


ECONOMIC

cooperation Japon-Caricom


renforcer les capacits de secours et d'urgence en cas de
dsastre dans la region.
L'assistance japonaise se propose aussi de
renforcer les capacits de la CARICOM (Communaut
Caraibenne) pour prvenir et lutter contre la dgradation
environnementale, dans des domaines comme le traitement
des eaux usages et de la pollution marine.
Le Japon supporters aussi les efforts des pays
caraibens dans les domaines de la sant, l'ducation
primaire, la reduction de la pauvret, l'galit des sexes et
la dmocratisation gouvernementale.
Tokyo fournira aussi des stages de formation en
technologies de l'information et encouragera le commerce
et le tourism dans la region.
Les 14 pays de la CARICOM ont envoy des


ministres et autres hauts fonctionnaires cette runion qui
a dur une journe.
Les participants ont aussi approuv un "Nouveau
Plan de Coopration Japon-Caricom pour le 21e Sicle",.
dans l'intention de dvelopper des relations d'amiti et de
cooperation.
Le Plan appelle galement la cooperation nippo-
caraibenne dans le cadre des institutions des Nations Unies
et de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), et
la promotion d'changes entire les secteurs privs.
Le group des pays de la CARICOM comprend
Antigua et Barbuda, les Bahamas, la Barbade, Belize, la
Dominique, la Grenade, Guyane, Hati, Jamaque, St Kitts
et Nevis, Ste Lucie, St. Vincent et les Grenadines, Surinam,
Trinidad et Tobago.


HAITI-REPUBLIQUE DOMINICAINE Un Hatien abattu la frontire


La Police dominicaine des frontires a abattu
Elias Pifia un Hatien, souponn de se livrer avec un autre


Maison Vendre


Port-au-Prince, Hati
Quarter Bois-Patate (Canap-Vert)


Hatien apprhend au traffic de marijuana.
Enoch Pierre est mort des blessures rsultant des


Superficie terrain:
950 m2
* Surface logement:
250 m2
Maison tage en bton
Grande cour avec jardin
trs bien distribute
Clture de scurit en
bton arm
Excellent pour
habitation familiale ou
profession librale
Contacter Mr.Dracis
au tl: (514)684-1364
entire 18h et 22h.


balles reues.
Le Secrtaire des Forces Ames dominicaines, Lt-
Gn. Jose Miguel Soto Jimenez, a annonc l'ouverture
d'une investigation pour faire le jour sur la mort de ce
compatriote.
Selon l'autre Hatien apprhend, Enoch Pierre
et lui avaient t dj mis en tat d'arrestation par les
militaires dominicains.
Le bless est mort pendant son transport
l'hpital public de Elias Pifia.
La police des frontires: DOIF ou Dpartement
des Oprations de Renseignements la Frontire a pour
instructions de prvenir le traffic d'armes, le traffic de drogue
et l'immigration clandestine.
Le 19 juin dernier, les militaires du DOIF ont
ouvert le feu Guayabin sur un camion rempli d'hatiens.
Bilan: 6 Hatiens et 1 Dominicain tus.

[ Captez Mlodie 103.3 FM


1


s






Page 10


1 ARTS & LETTRES


Mercredi 15 Novembre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 41


4



p~j
A41


Chronique du Thtre National d'Hati

Les peintures murales
Bien des peuples se .de dm ocratie dissmins travers
sont servis de lignes e latie nosruesetnosruelles,
pour dire leurs nos mornes et nos


manires de vivre, leurs revendications, leurs aspirations
... Ces lignes se croisent, s'entrecroisent pour les besoins
de l'imagination cratrice de l'artiste qui les utilise. Elles
se mtamorphosent en des formes imitant les objets de la
nature ou traduisant les activits des hommes, leurs
croyances, leurs rves aussi.
Le people hatien n'en fait pas exception. Il a la
fortune de s'exprimer avec aisance par les arts graphiques.
On dirait que le dessin et la peinture ont t invents pour
lui ou par lui.
Le pays compete des milliers de peintres


vallons, nos villes, nos villages et nos campagnes. Ils
dessinent sur le sol, sur le sable, sur la pierre, sur le fer; et
dans les ges anciens, sur les parois des cavernes.
En d'autres temps, quand des murs se seront levs
pour s'riger en palais, glises, pristyles, htels, restau-
rants, manoirs, c'est sur les faades intrieures ou extrieures
de ces btiments ou sur les murs le long de nos rues que les
mains dessineront des fresques pour animer les regards des
uns et des autres.
Si l'incendie et le tremblement de terre ont t une
des causes de la disparition de maintes toiles peintes par


Aird'Ayi

La Ligne arienne de I

The Airline of L I


2 Billets Aller-Reto




MAI PORT'UPiRIN(E 1i


SPECIAL


2 TICKETS POUR


FOR RESERVATIONS CALL YOUR TRAVEL AGENCY
OR


HAITI
Aeroport Int'l Mais Gates
246-2300
246-2692


Ai rdAy't"
Pour Le Meilleur Et Pour Le Prix



www.airdayiti.com


pour crer des oeuvres de
grande performance, une
dmarche plus esthtique
et une meilleure matrise
de la technique picturale.
Certains dclent
une indniable matrise du
dessin et du portrait,
comme nous le montrent
clairement des pages du
livre "JUSTICE" de
Mireille Nicolas.
D'autres
affichent un prosasme
teint de toutes les
couleurs de l'art primitif,
mais de bon aloi.
Mme quand les
ides continues dans les
graffiti de ces derniers
clairent l'esprit et
rchauffent l'me,
l'imagination n'en est
point fascine. Leurs
products ne sont pas des
modles proposer un
apprenti artiste qui veut
imiter les grands matres
pour en devenir un. Ils ont
cependant le mrite
d'avoir mis les grand rves
de Libert, de Justice et de
Progrs social la porte
de tous, pour leur
ralisation par tous.
Il viendra le
temps o ils pourront aussi
faire frissonner les bulles
potiques de l'ima-
gination. Alors, ils
(voir Thtre / 12)


MIAMI
8034 NE 2nd Ave
305-751-3434
1-888-822-3434


nos artistes du XIXe sicle, les intempries et la moisissure
du temps ont surtout fait taire les fresques des chems
d'Hati. Pourtant subsistent encore nos vieilles traditions
picturales que notre mmoire collective, telle un oeil
fureteur, s'est enquri pour les conserver et jusqu' nos
moindres souvenirs ancestraux: les grands fauves des forts
africaines, les vvs des tanos, les dieux de notre panthon
vodou sont omniprsents dans la peinture hatienne
d'aujourd'hui.
Nos traditions picturales demeurent, mais nos
peintres se renouvellent au gr des moindres changements
survenus dans la vie social, politique et culturelle du pays.
Les grands vnements politiques des quartorze
dernires annes ont dplac certain axes de l'art pictural
hatien. La peinture murale du terroir, don't on n'a pas assez
parl et qui tait circonscrite dans des lieux hupps, (palais,
htel, sales d'attente des locaux de l'administration
publique, salons de certain feudataires ou de grands bour-
geois ...) gagne les murs de la rue.
Ce n'tait plus le temps des fresques officielles
pour le plaisir des roitelets court vue. La palette a boug
et va vers d'autres mains pour d'autres itinraires artistiques.
Cependant, quoique populaire, la peinture
vodouesque reste encore fige dans les murs du temple-
hounfor.
Le grand vnement de la fin du sicle dernier
demeure celui des peintures murales de la dmocratie,
proches des graffiti pour
le but fix et le contenu
politique qui s'en dgage.
Mireille Nicolas, dans son
livre "Murs Peints
d'Hati", a ouvert des ho-
rizons nouveaux tous les
chercheurs dans ce
domaine. Elle tmoigne
dans ce livre de sa passion
de la justice et son got
fort marqu pour la
dmocratie et la libert
pour tous.
Les artisans des
peintures murales de la
dmocratie mergent des
masses populaires et du
S% camp pour le changement.
Il ne faudra pas les laisser
pour compete, les livrer
des critiques acerbes, non
clairantes, ni non plus
leur faire la part belle. Il
leur manque, bien sr,







Mercredi 15 Novembre 2000
Hati en Marche Vol XTV Nn 41


Page 11


INSERTION DEMANDED


Le soleil une source d'nergie renouvelable


adapte aux besoins des populations d'Haiti
AavrairinA4enAnfc "or rinnrt i16pnl& r lp


Plus de la moiti de la population mondiale est
situe l'cart des rseaux lectriques et le restera
probablement longtemps encore. Une telle situation se
rencontre aussi bien dans les pays industrialists pour
certaines zones montagneuses, par example que dans les
rgions moins favorises du monde. Plus qu'une alterna-
tive technologique, l'nergie solaire constitute bien souvent
la seule possibility d'lectrification des sites isols plus
particulirement dans les pays en voie de dveloppement.
Dans les pays o justement le problme du
dveloppement s'avre crucial, l'nergie lectrique se
rvle trs difficilement accessible, vu que les populations
sont disperses et pauvres. Le rseau lectrique est limit,
dfaillant, voire inexistant. L'approvisionnement en
carburant est difficile et onreux. La maintenance des
matriels traditionnels (gnrateurs, moto-pompes, etc...)
est mal assure, les pices dtaches bien souvent
introuvables.
L'nergie solaire par voie "photovoltaque"
apporte une rponse adapte la problmatique du
dvelopement dans les pays les plus dfavoriss. Elle
permet de subvenir aux besoins des populations en toute
fiabilit sans ncessiter de maintenance complex et pour
un faible cot d'utilisation.
L'nergie solaire rsulte de la transformation
directed de la lumire du soleil en nergie lectrique au
moyen de cellules relies entire elles sous forme de module
ou panneau solaire. Il s'agit d'une technologies prouve
trs fiable et qui fait ses preuves dans de nombreux pays
depuis plus de 15 ans. L'nergie solaire est inpuisable,
elle autorise une production dcentralise, elle prsente des
avantages vidents pour l'environnement.
L'nergie solaire permet de devenir autonome par
rapport au rseau lectrique conventionnel. Chaque
utilisateur devient propritaire de son installation
individuelle, qui est dimensionne en function de ses
besoins propres. La puissance lectrique fournie par
l'installation est function de la puissance d'ensoleillement
et de l'autonomie souhaite (nombre de panneaux solaires
utiliss). Elle est donc son maximum lorsque le soleil est
au znith, et nulle la nuit. Mais, trs souvent, les besoins
en lectricit ne correspondent pas aux heures
d'ensoleillement ou ncessitent une intensity rgulire
(clairage ou alimentation de rfrigrateurs, par example).
On quipe alors le systme de batteries, qui
permettent de stocker l'lectricit et de la restituer en temps
voulu. Un "rgulateur" est alors indispensable pour protger
la batterie contre les surcharges ou les dcharges profondes
nocives sa dure de vie.
Enfin, le gnrateur photovoltaque produisant du
courant continue (comme des piles), il est ncesaire pour
un certain nombre d'applications de le convertir, l'aide
d'uii onduleur, en courant alternatif (comparable celui
qui alimente nos appareils type tlvision, rfrigrateur,


etc..).
L'lectricit solaire peut tre utilise pour
l'clairage de la mason et le fonctionnement d'appareils
tels que la radio, une tlvision, video, fax, ordinateur
imprimante ou d'autres quipements lectromnagers
comme un rfrigrateur ou un conglateur. Elle peut aussi'
permettre de recharger un tlphone cellulaire si la zone
considre est couverte par le signal tlphonique.
Le mode de production de l'nergie solaire
s'adapte bien aux capacits financires des utilisateurs.
L'installation est en effet modulable. Il est par example
possible de dmarrer avec un petit systme qui pourra
alimenter 3 lampes dans la maison, puis de faire crotre la
taille du systme progressivement pour lui permettre
d'alimenter un poste de tlvision ou un rfrigrateur dans
un second temps.
Le choix de la taille du systme est laisse
l'utilisateur.
L'nergie solaire peut aussi tre utilise pour la
mise en oeuvre de projects d'intrts collectif (TV et Vido
communautaires, clairage de lieux publics: marchs,
coles, centres de sant, centres de formation, coopratives
et associations, places publiques), l'alimentation lectrique
d'une pompe eau pour la consommation humaine d'un
village et le btail. L'eau souterraine est souvent la seule
qui soit potable pour les communauts isoles. Le pompage
solaire constitute alors une solution parfaitement adequate
pour subvenir aux besoins, tout en respectant l'intgrit de
la nappe phratique. Le pompage solaire ne demand
quasiment pas d'entretien et permet des cots d'exploitation
minimes pour un fonctionnement silencieux et sans pollu-
tion.
La russite de l'installation d'un systme solaire
passe par consquent par une organisation logistique sans
faille. Il est ncessaire d'assurer le choix des quipements,
l'acheminement sur site, l'installation, la maintenance et
la formation des utilisateurs. Il est donc important de
pouvoir s'appuyer sur un installateur local competent et
dynamique.
De nombreuses installa-


tions existent dj en Haiti. Les
plus importantes sont l'clairage
de la Citadelle ou la pompe eau
solaire des villages de
Bombardopolis et de Baie de
Hennes qui permettent d'alimenter
en eau chaque jour plus de 15.000
personnel. Mais au del de ces ap-
plications spectaculaires, des
dizaines de families en Hati
disposent dj de petites installa-
tions individuelles permettant de
subvenir leurs besoins
lectriques de base et de pouvoir


P. m-.


uevcnir inuacpcuanU i par rapport au raseau ectque, utrop
souvent dfaillant.
Un nouveau programme est en march pour
permettre aux expatris hatiens vivant aux USA d'acqurir
un systme solaire aux USA et de le faire installer sur place,
dans leur famille, par les technicians de la compagnie
SOLELEC base Port-au-Prince en Hati.
Pour plus d'informations contacter: 1 800 953
9004, info@totalenergie.com

INSECURITE

Une experience

non souhaite
Mardi matin 8 h 25, nous nous rendons au
travail. Nous sommes sur la route circuit d'Hati, une
nouvelle route qui coupe la national No 1 au niveau de
la bretelle pour se rendre l'aroport. Notre cuisinire
est avec nous.
C'est son jour de cong. Nous parlons de tout
et de rien. Nous rions. Notre vigilance est au point mort.
Soudain, une courbe sur la route o nous avons
beaucoup ralenti, cinq jeunes gars surgissent. On nous
fait signe d'arrter. Rflexe trop lent pour acclrer,
j'arrte la camionnette. Plusieurs avaient des pierres la
main, un autre, un poignard, l'autre quelque chose qui
resemble un crosse de revolver. Leur cri de
rassemblement: Kote zam lan! Kote zam lan! franc
parler, ils cherchaient surtout de l'argent.
Trois minutes plus tard, ils partaient avec le sac
main de Vro et ma valise de travail. Ils ont sans doute
pris plus vite la fuite grce l'arrive de plusieurs autres
vhicules et aux klaxons rpts d'un camion. Grald et
Micheline Bastien taient par hasard dans une des
voitures qui arrivaient. Ils nous ont accompagns
jusqu'au bureau.
C'est ainsi que nous avons perdu tous nos
documents cartes de crdits, NAS,assurance maladie
(voir Inscurit / 12)


Bmol Telfort

New CD Release
"Thie G-ood News s the Bad
News was wrongg.. "

























MIAMI: Mini Records 1371 N.E. lith AVENUE 305 892 6200
La Coupole Restaurant 10855 S.W. 72th Street suite 29 305 2714975
J.B.T. Records 305 758-9018 / 945-3305
Blue Note Records 16401 N.E. 15th Avenu 305 940 3394 / 940 7342
Etiquette Unisex 305 940 9070
K & B Beauty Supply 305 687-1017
NEW YORK Mini Records Cambria Heights 718 276-1794


Kind of Jazz Rabordaille

Si vous aimez le JAZZ, ce CD devra fire parties
de votre collection. Vous en serez merveill...


TOTAL ENERGIE

Ne laissez pas vos proches dans l'obscurit,


Offrez leur la lumire

partir de $160,00


Vous achetez aux USA,

Nous livrons et installons sur le lieu de votre choix
en Haiti, Afrique de l'Ouest et du Nord.
Utilisez lampes, radio et tlviseur, plusieurs
heures par jour, grce l'nergie solaire.

Total Energie: L'lectricit Solaire

Nous consuller our e dimers.onnement de .5j s Desoin oi un ae u ie% raJuil a.nS, que pou' I15
ebasmns en pompage a eau
, Total Energle, 1623 Connecticut Ave Wasinngton, DC 20009 1 800.953 9004 pnat f euJOotalenerg4e coin
httpJ/www.total-energieom o

TOTAL ENERGIE
1623 Connecticut Ave, Washington D.C. 20009
Phone 1-800-953-9004
pmathieu@totalenergie.com -
http://www.total-energie.com


Liaiti ai iviLajL%.,u-, vu&. dia Y nu -riL


i


L






Page 12


DIASPORA / MONDE


Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


SPACE RECREATIF
A LITTLE-HAITI, MIAMI


IIJ


Construction Little-Hati, Miami, d'un space rcratif pour les enfants. Le
premier gros oeuvre est accompli par des volontaires. Le site, d'une superficie d'un
quart d'hectare environ; et situ au 130-150 NE 79e Rue, comprendra des jardins de
plants caraibennes, un march d'articles d'artisanat, un restaurant, des btiments
communautaires et un thtre ciel ouvert o des groups locaux peuvent se produire.
Le project est patronn par la Haitian American Foundation, les magasins de
matriaux de construction Home Depot et Kaboom, une organisation but non lucratif
base Washington.
Le project devrait tre achev dans deux ans.


Les peintures murales de la dmocratie


(Thtre ... suite de la page 10)
participeront aux beaux dcors du thtre
de la rue pour le plus grand plaisir des yeux
et de l'esprit. Ils creront ainsi une nouvelle
joie de vivre aux gens du people, la source
inspiratrice de tout dramaturge qui veut
vraiment faire du thtre populaire et na-
tional.
Doter le Thtre National d'une
muraille c'est dans un premier temps le
protger, ainsi que ses employs et ceux qui
le frquentent, contre toute agressivit
venue de l'extrieur, dans les zones
priphriques dnommes just titre
"Kosovo", quarter interdit o la mort frappe
au gr. des humeurs, des rglements de
compete ou plus simplement par la volont
de quelques bandits arms qui dvalisent
les passants du coin pour leur soutirer de


l'argent ou quelques bijoux prcieux. En
plus d'tre un rempart, les murs points de la
dmocratie peuvent remplir une function
artistique. Des jeunes, des tudiants, des
amateurs d'arts plastiques, des curieux, des
tourists auraient l'opportunit de jouir des
bienfaits products par les fresques grandioses
des grands peintres classiques et
acadmiques, et aussi des grands peintres
nafs qui ont dj fait tant parler d'eux ici
au pays, et ailleurs, travers le monde.
Le Thtre National
recommencera les travaux aprs les
lections du 26 novembre 2000 et mettra les
peintres, les sculpteurs et les critiques d'art
au courant de ces activits afin qu'ils
puissent contribuer la ralisation de ces
nobles tches patriotiques.
Thtre National d'Hati


S"Copyrighted Material- -
Syndicated Content -
Available from Commercial News Providers"


_
- e u tm


- -
~


Mozayik: A New Direction for Haitian Jazz
Mozayik ("mosaic" in Haitian Creole) is an exciting new jazz group of top New York-based Haitian
musicians. The band draws upon the rich legacy of traditional Afro-Haitian rhythms, blended with the
instrumentation, melodic/harmonic sensibilities and improvisation ofjazz.
Their debut CD features the buming Peze Caf (track 1), Mosquito (track 3), the lush ballad On Pran La VI'm (track
5), the classic Haitian standard Koplent Paylzan (track 7), and the hard-swinging bop Focus (track 10).
The band members cite Cuban and Brazilian jazz as key sources of their inspiration but they ably demonstrate that the
culture of Haiti has similar musical riches to offer. As befits their name, Mozayik draws from a diverse array of
influences jazz, gospel, funmk, classical, Haitian folkloric music are ail part of their unique sound.
Many of Mozayik's original compositions are based on ancient Haitian rhythmic structures. For example, Nago Wes
combines the traditional Nago rhythm with a jazz waltz, and Celebration features the Yanvalou andMayi rhythms. Yet,
the car is also immediately struck by the Wes Montgomery-influenced warm tone of Eddy Bourjolly's guitar, The
McCoy Tyner-esque piano of Welmyr Jean-Pierre and several songs which bear arrangements reminiscent of Pat
Metheny The members of Mozayik are:
Eddy Bomjolly- electric and acoustic guitars
Philippe Charles- bass guitar
Welmyr Jean-Pierre- acoustic piano and keyboards
Gashford Guillaume- drums, vocals
Markus Schwartz- traditional Haitian drums and percussion
These experienced players have performed and recorded with a wide variety of international pop and jazz artists
including Guy Durosier, Emeline Michel, Beethova Obas, James Germain, Eric Virgal, Jephte Guillaume, Eddy
Brisseaux, Diedre Murray, Tokyo Sky Paradise Orchestra, mizik rasin ("Haitian roots") groups such as Foula, Sanba
Yo, Boukman Eksperyans, Boukan Ginen, and many of Haiti's best compass dance bands.
Mozayik's self-produced debut recording MOZAYIK released in July 2000 has created a buzz in music circles
throughout the Caribbean, North America and beyond. In Haiti, the CD scored overwhelming success as Haitians were
thrilled to hear familiar rhythms and melodies presented in a new, sophisticated context. Rich and intriguing, the sound
of Mozayik is a musical mix of the ancient and modem grounded in tradition, yet boldly moving forward.
Mozaylk is a gem of a CD...music based on Hailian folkloric beats such as: Kongo, Yanvalou, Nago, Ibo, Kontredans ; funk,
ballads, Rrazilian Samba or straight ahead bebop Jazz...this is one of the top Haitian CDs released so far this year and believe
me, you would be making a big mistake ifyou did not add i to your collection. That is why urge you to run toyour record store.
You are infor-an exquisite musical treat. "
Serge Bellegarde Windows on Haiti July 2000

South Atlantic Communications, Ltd. PO Box 20736 Park West Station New York, NY 10025 USA Tel: 212-678-7064
Fax: 212-678-7076 kaliuagoimindsrin.com Member: ASMI
Also available from South Atlantic: CordesEtAme thelong-awaited, blockbusternew CD from Haitian diva Emeline Michel

AVAILABLE (WHOLESALE/RETAIL) FROM: MAXI SOUND


11854 West Dixie Highway, North Miami FL 33161


Une experience
(Inscurit ... suite de la page 11)
permis de conduire, un passport etc et mille
gourdes environ.
Ainsi nous avons vcu de prs ce
climate d'inscurit que l'on retrouve dans
le pays.
Aprs cette journe d'motion o
il fallait annuler nos cartes de crdits,
changer la serrure de la porte principal de
notre residence, nous n' avons pas arrt
nos activits. Le lendemain, j'tais Saint-
Marc avec les technicians pour rencontrer


Tel: 305-895-8006 Fax: 305-895-3752


non souhaite
deux ventuels clients. La vie continue.
Il nous arrive de revoir
l'vnement et d'analyser les autres
alternatives qu'on aurait pu prendre. Dans
de telles circonstances, les reactions sont
difficiles prvoir. Dans ce cas, il semble
que notre attitude tait la bonne: rester
calme et serein.
Nous rendons grce Dieu d'avoir
ainsi pass cette preuve.
Jacko et Vro


Harold Rigaud

Artist


WebSite www.HaroldRigaud.com
e-mail: rigaudh@bellsouth.net

Toll free: 1 877-250-9020 ext: 774

Originals Limited Editions
Lithographs on Canvas
Prints, Postcards


AVEC

II~lodie FM. I



la vie n 'est plus



la mme



103.3 FM


PORT-AU-PRINCE
Tl: 221-8567 ou 221-8568
Fax: 221-0204


1


eU







Page 13


Mercredi 15 Novembre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No. 41


Radio
Port-au-Prince
Mlodie
103.3 FM
de 5:00 am Minuit
7 jours sur 7
Tous les airs retros que
vous avez
appris aimer
;t qui n'arrteront pas de
vous trotter dans la tte
a Bonne Humeur est de
mise avec nous !

'vec Mlodie FM,
la vie n'est plus la
mme !
Chicago
Radio l'Union
4:00 pm 6:00 pm
WLUW
88.7 FM
Module anglais
Bulletin de Nouvelles
Harry Fouch
4:20 Module Franais
Bulletin de Nouvelles
Lionel Chry
4:50 Module Crole
Nouvelles
Lionel Chry
New York
Radio Eclair
Chaque Samedi
11:00 am
1240 AM
WGBB
Tl: (516) 333-148

Horizon 2000
Plus
Every Sunday
9:00 am
12:00 pm
WLIR.
130 AM
Miami
La Radio
l'Hatienne
19 ans sur la mme
antenne
WVCG AM 1080
Chaque Samedi
5:00 7:00 pm
Une mission jeune
anime par
Bernard et Alan
Compas, Reggae,
Zouk... etc...
Les toutes dernires
de la semaine
avec Elsie
L'Editorial de
Marcus
L'invit de la
Semaine

Radio

Haiti Diaspo Inter
Lundi au Jeudi
6-8PM
1550 AM
Dim. 7 -9 AM
1330 AM


Nos Petites annonces de partout


Mdecin
Miami
Dr Hnock
Joseph
Obsttrique
Gyncologie
Accouchement
Operation por
fibrome
Family Planing
Ligature de
Trompes
Circoncision
Curetage
Tous les tests por
l'immigration
Nous aceptons
toutes sortes
d'assurances, ainsi
que la Carte
Medicaid pour les
femmes enceintes.
Nos malades
wccouchent dans des
hpitaux privs
5650 N.E. 2nd Ave.
Vertires Shopping
Center
(305)751-6081


I _____________


Ottawa-Hull le 6
novembre 2000 250
jours de l'ouverture
officielle des IVes Jeux
de la Francophonie, le
Comit organisateur
announce 1 million $ en
commandite provenant
du secteur priv. Cinq
nouveaux comma-
nditaires s'ajoutent
aujourd'hui la liste des
entreprises de la region
qui contribueront au
succs des Jeux.
Le group Perrier agira
titre de commanditaire
official du concours de
la peinture. Un
vernissageinaugurera
l'exposition le samedi
14juillet et la remise des
mdailles aura lieu le
samedi 21 juillet au
Muse des beaux-arts
du Canada. Perrier
announce galement qu'il
sera le fournisseur
official d'eau en
approvisionnant les
athletes, artistes et
bnvoles pendant la
dure des Jeux. De plus,
Perrier ajoutera le logo
des IVes Jeux de la Fran-
cophonie sur les
bouteilles d'eau
Montclair de mars
juillet 2001, et ce,
partout au Canada.
NORDIC SPORT Ltd.


AB announce qu'il sera le
fournisseur official
d'quipements sportifs
pour les IVes Jeux de la
Francophonie.
Fournisseur des
premiers Jeux au Maroc
et de la plupart des Jeux
d'envergure don't les
derniers Sydney,
NORDIC est une
entreprise sudoise qui
fabrique de l'qui-
pement sportif de
grande quality depuis
plus de 50 ans. Leurs
products, incluant les
javelots en acier, sont
reconnus par la
fdration international
d'athltisme. De 1956
1992, 28 des 30
mdailles olympiques
en lancer du javelot pour
hommes ont t gagnes
avec les javelots en acier
de NORDIC! MicroAge
Ottawa se joint aux Jeux
de par son expertise en
services en
informatique. Cette
entreprise offre des
services de consultation,
d'intgration et un
soutien auprs de
nombreuses entreprises
dans la region de la
capital national.


Jeux de la Francophonie


IDEAL VILLA HOTEL ET APARTMENTS
DELMAS 53 # 5
Pour reservations, appelez: (509) 510-8394 /(509) 249-3220
www.haitihotel.com
Cadre agrable Chambre spacieuse Air conditionn *
STV Piscine Bar, Restaurant
S* Service Traiteur pour Rceptions
a l-Pr-ix Spciaux pour- Gi-ouixpe
Special: Pay 6 Nights and get 7th FREE


Dr Roger
Phanord
Dentiste
Spcialisation:
Implants Dentaires
Avec nous une
extraction
se fait sans douleur
11245 N.W.
119thSt.
(305) 685-7863

Port-au-Prince

Dr Sony Figaro
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles
No 27
Tl: 245-6489
Dr Jean
Claude
Desgranges
Interniste
12570 N.E. 7th Ave
305-891-8020
Contrle du Diabte, de
la tension artrielle
Maladies des personnel
ges, Douleurs,
Arthrites, Allergies


Creole Project

Souple, pou ede nan
kanpay
DOKIMANTE
AYITI, voye yon
kopi nan liv, atik,
tz, memwa... ki an
rap ak Ayiti ban
nou.

Please, to help
DOCUMENTING
HAITI, send us a
copy of your
bookss,
articless, thesis/
dissertation...
related to Haiti.

Msi
davans! I Thanks in
advance!
Koutwazi | Courtesy
of E. W. VEDRINE
CREOLE
PROJECT, Inc.
P.O.Box 255110
Dorchester, MA
02125-5110 (US)


Haiti-Med


Haiti Med
Tel and fax:+ 49
2103 240762
tel work : + 49
2103 240769

url:http://
www.haiti-med.de

email internet:
info@haiti-med.de

ADRESSE:
Kirchhofstr.
40721 Hilden
Germany


Pour en savoir
davantage sur cette
organisation d'aide
implante en Haiti,
coutez cette semaine
Mlodie Matin sur
Mlodie 103.3 FM
7h 9h am


-- -- - ., 1I


Thomazeau

Mon nom est Jean
Abelje vis a
Boston,Je vous e-mail
parceque j'aimerais
avoir
votre aidejuste pour
faire passer un mes-
sage aux habitants
haitiens qui vivent a
Miami,specialement
ceux de Thomazeau.
Etant donne que
l'OJDT a pour
objectif de delopper la
com-mune de
Thomazeau, mais elle
est incapable de
continue ses pro-jets.
J'aimerais vous
demander de faire
passer ce message
pour l'avancement de
l'OJDT. Je ne sais
pas si vous auriez le
temps de dire a
Tibarbe qui vient de
debate pour
commencer de parler
aux Thomazelais une
reunion pour le mois
prochain.
Veuillez
agreer mes salutations
fraternelles.

Jean Abel


B & L Super Market
& Produce
12041 W. dixie Hwy
Miami, FI 33161
Tl: 305 893-0410

Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150Ave
Suite 404
Phone 380-1616

Fort Lauderdale
Hati Market
300 West Sunrise
Blvd
Coral Spring
Island
Supermarket
Beauty Supply
W079 WEST SAMPLE Rd
CORAL SPRINGS,
(954) 345-0450
A Port-au-Prince,
vous trouverez
Hati en Marche
aux
- Librairie Phenix,
Lalue
- Librairie Auguste
Grand rue
- Movies and More
Rue Capois


1 r


Restaurant
Miami

Bl

Foucht

Restoran
8267 North
Miami Avenue
Tl:
(305)757-6408

Le meilleur griot
de la ville !!!

Boston

Fritay Restaurant
The root of Haitian
Cuisine
David Cang
General Manager
Heures d'ouverture:
8:00 am 10:00 pm
Lundi Jeudi
8:00 am 11:00 pm
Vendredi, Samedi et
Dimanche
Dorchester
617 524-5800
Waltham
781 899 9157
Mattapan
617 298 7933


Points de vente

Si vous habitez
Miami, vous
trouverez votre Hati
en Marche dans tous
les magasins de
Little Haiti ainsi
qu'aux addresses
suivantes:
99 Cents & Groceries
13700 N.E. llth Avenue
Miami, Florida 33161
Tl: 305 891 7091
Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
tel 305-893-8950
Etiquette
Barber Shop
15455 West Dixie Hwy
940--9070
AKE BEAUTY
SUPPLIES
12948 W. Dixie Hwy
893-6837

Maxisound
Music Hall
11854 West Dixie Hwy
895-8006
Holy Family
Restaurant
9900 N.W. 7th Avenue

Lucas Super
Market
14759 N.E. 6th Ave.
940-9902





Pagel4


FAITES VOTRE CHOIX!


Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


A la une de Mini Records


ASSADE FRANCOEUR
La Vi'm Chanje


JACK RAPOIN
Crateur du Hit Si Se Lv


Srnit


1 Kreyl Jazz in Japan


PASSION LONG PLAYING KOMPA
Featuring : Pipo



Si a p a u l p ri i *' 1 *




hoiti ndo
CubAyilti


Haitiando
Parution de
HAITIANDO
Volume 2
DANS. 3 SEMAINES
MINI RECORDS
13710 N.E. 11th Ave.
Miami, Florida
Phone/Fax: (305) 892-6200


La Coupole
10855 S.W. 72nd Street
(305) 271-4975


MINI RECORDS
221-14 Linden Boulevard
Cambria Heights, N.Y.
Phone/fax (718) 276-1794


0~t


, .-


r


it1


do ~ k JU&0i


%t~
q
$4


I I


'5q


ii [






Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIX No 40


* ~e.
* -


Rb am -


Page 15


U.S. ELECTIONS


ib .0ah -.

M- e lb* ou


qw..

- moeM


a W"'.Copyrighted Maternaa


S
'Available rom Commercial News roviders
a mm kh a 1%IMM 0--.- Ob-- - -


-
-
- e.
- e e
e. - - -
e- e r
-- e e e. -
- e. e.
e. e. e
- -- -
- e -
- e ~ ~e e.
e e
- e e. e.
- e e. e
e. ~- e.


0. lep-

4m ID --e

--M
m Oum- m e w


e.. ~ m
- e - ~ -
- - e. -S -
e ___
- e. e
e -.~ -
- ~ e .


e- lm em lh-



go- e-mo o@ b -omtp-M- e


qmw 0-
gom


e e obm



- .om - ---Me
m dol


Nouvelle Ligne arienne


Fort-Lauderdale


Cap Hatien


*
avec NordAlr


Inc"


Prix allchant
Equipements nouveaux conformes aux normes et
rglements tablis par la FAA
(Federal Aviation Administration)


Transport Assur par un Bimoteur d'une capacity de
30 siges

A/C, Toilettes, Overhead compartment, Siges en cuir
confortables, Repas Chaud

TROIS VOLS PAR SEMAINE
Mardi Jeudi, Samedi

Fort-Lauderdale, Cap- Hatien 8h30 AM 10h45 AM

Cap Hatien Fort Lauderdale 12h30 PM 2h45 PM

Pour reservations:

(305) 891-3388
Fax: (305) 891-1395

Christos Trt-avel (954) 486-1633


Philippe H. Elie & Associs
Cabinets d'Experts comptables et de consultants
Philippe Henri Elie, MBA, CPA
Certified Public Accountant
Directeur

5156 NE 6th Avenue suite 205
Fort Lauderdale, FL 33334-3304

Tl: (954) 202-9481 Fax : (954) 938-9608
E-mail: phelie@phelieassoc.com
Web Site: www.phelieassoc.com

= Comptabilit
= Rapports Financiers
= Rapports d'Impts
= Etudes de Rentabilit
= Projects de Financement
= Incorporation
= Dveloppement d'Entreprises
= Planification Fiscale


Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince
La soire du 7 Novembre sur Mlodie FM,
l'occasion des Elections Prsidentielles
Amricaines, a t patronne par la
TELECO, Bobby Express et l'Imprimerie


Deschamps


PHONE 221-8567 / 8568
FAX 221-0204


Le suffrage pulaire indirect

__ se rllette
~ ~ ~ ~ ~ ~ qul a _ow~e mmr__
0-0 m ____dom_ >Ip m


Le Came@'~fr

1


. . . .. . . . . . .


.b 1%







U.S. ELECTIONS


Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


-9 M-4 bWdA 'I --d- M- "---
* -
-. d .,- ,. t* om l w w M _o

--m-- --. Lj -h--- CM-a.- -r ,_--M _
mom ammu q *4b -%am w -b Qe eU o



e
-.----5Copyrighted Mat "a



r ---Syn-dicated 'Content %m-T"j=' =-

Available from Commercial News Providers"
-o 4 *m % 1 I M.m ,

*, * e ee ,C In Ot n
o -......m o eO e, ,- Sn, -- ____ - e


aealma 4m l
am 4 mm0 4m-we
mm om m 4b
dulomommb0- mw


fb M m 4mm 4b e u
amanu- m*m M w
mmmmm- S b* a
op m moe O e m


mu- to

do. -

A E '


4D-







M -

clin umm mm


~- --
- *


e -
- w


FRE ME O] UES ilUCMIUEDJCO
MAMORM & PAP SMAR


FOR PEACE OF MIND, CALL Now:


Miami/Dade County Health Department
Project Screen (305) 324-2498
Breast & Cervical Cancer Initiative
Broward County (954) 762-3649


p-
op




IMM. 4M. -
Imm.- e
- -Oumw


Page 16


1 -- --- - - 1







Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


Page 17


1 MINORITIES


L'Hispanisation des Etats-Unis inquite
(Minorits ... suite de la page 5) l c n i Les lus noirs ont eu bea
aujourd'hui n l'tranger. C'est le plus fort la Uo m m u n au t n Uo ire que le jour o un candidate prside
pourcentage de l'histoire du pays. Tandis que Dans peu d'annes, ils seront plus nombreux que les Afro- de computer un Afro-amricain dans sa fa
l'immigration d'Europe s'est considrablement ralentie, les amricains et leur poids conomique et politique pour demain.
nouveaux arrivants proviennent en grande majority commencera se faire sentir sur les institutions du pays.
d'Amrique latine, et pour une part un peu plus faible L'amertume des Afro-
d'Asie. En dix ans, la population hispanophone a La communaut "latino" con
augment de prs de 40 %, tandis que la population peu de super-riches et prs de 25 % de
noire n'augmentait que de 14 % et la communaut | la "raza" est en train d'acqurir ses let
blanche de 7 %. par la musique, les arts plastiques et les
Les "Latinos" qui taient quelque vingt mil- .' du cinma espagnol, l'Espagne europ
lions dans les anns quatre-vingt, sont maintenant rle conomique et mme politique
trente et un millions. Compte tenu de leur fcondit, important parmi ses anciens vassaux
ils dpasseront sans doute bientt la communaut noire mixtes wasp-latino s'acroissent
(35 millions), qui format jusqu'ici la plus important couples noirs et blancs restent peine r
population minoritaire. y a vingt ans. Dans la Silicon Valley
La communaut "hispanique" est appel aux informaticiens strangers, on
particulirement en evidence dans les anciennes colo- .*, a blancs, 24 % d'Hispanophones, 23
nies mexicaines que furent le Texas, la Floride, (surtout Indiens et chinois) mais 4 %
l'Arizona, le Nouveau-Mexique et la Californie. Mais Noirs.
aussi dans les grands centres urbains: New York, Chi- Ceux qu'on appelle maintc
cago, Detroit, Atlanta. Les immigrs clandestins y sont .... amricains sont d'autant plus amers
aussi trs nombreux, personnel ne sait vraiment un droit d'anciennet aux Etats-Unis
combien, car ils y retrouvent families et relations qui 2 rien oubli du sang et des larmes que I
les aident trouver des emplois et se fondre dans encore rcente pleine citoyennet.
l'anonymat d'une population htroclite. Les Latinos ne sont certes pa
Les Angeles qui. comptait 2 800 000 habi- miliations en tous genres, notammen
tants en 1970, est passe aujourd'hui 3 700 000, "vrais" blancs qu'ils appellent les "A
don't 50 % de Blancs, 36 % de Latino-amricains et 8 bnficient d'une faveur relative da:
% de Noirs. La trs grande majority du personnel des . raison de la facility avec laquelle ils se
services, en particulier des services hteliers, est moule amricain ds qu'ils ont pu int
hispanophone. Il provient de pays l'histoire trs di- '; du travail, la solidit de leurs structut
verse, mais lis par une culture la "raza" et une religieuses, le prestige d'une langue a
religion le catholicisme qui les distinguent qui est en train de devenir la deuxime
fortement de l'Amrique "Wasp" blanchee, anglo mais peut-tre aussi la spcificit d'u
saxonne et protestante). Ce sont, en trs grande' il qui refuse de se laisser impression
majority, des rfugis de la misre, mme si, comme discutable "modle amricain". Il n'e
dans le cas des Cubains, la politique a jou parfois un '. "spanglish", ce sabir hispano-amric
rle dans leur exil. Mais ils grimpent l'chelle social La chanteuse porto-ricaine Jennifer Lopez, fiance sujet d'tude, alors que le "black englit
amricaine au point que ceux qu'on appelait avec mpris au rapper noir "Puff" Dady; les medias annoncent sitt n sous le prtexte qu'il n'tait
"Chicanos" dans les annes cinquante, se considrent chaque semaine leur separation nable perversion de la langue de Shakespear
maintenant firement comme les "hispanophones". Les Latinos ont encore peu d'lus au Congrs mais de plus


Los Angeles, ville latino
L'expansion latino-amricaine n'est pas sans'
inquiter la communaut afro-amricaine. Dj, en 1981,
de trs graves meutes avaient clat Miami lorsque la
population noire, augmente de nombreux rfugis hatiens,
s'tait plainte de ne plus trouver d'emplois dans l'htellerie
.qui leur prfrait les Latino-amricains. Les "Latinos"
avaient sur les Noirs l'avantage de parler espagno dans
une region trs frquente par les tourists hispanophones.
Mais, 'moins avouable, leur image ne vhiculait pas celle
d'anciens esclaves incultes auxquels la majority blanche
refusait par tradition de fire confiance.
Au printemps 1992, les meutes sanglantes qui
sont survenues Los Angeles dans un context de chmage
et de grave crise conomique, ont vu les Latinos se joindre
aux Afro-amricains pour aller piller les prospres magasins
corens, symbols d'une socit de consommation inac-
cessible aux "bronzs". L'meute s'tait arrte tout prs
de Hollywood aprs que la police locale ait fait preuve de
sa brutalit lgendaire. En 1965, dj, de graves meutes
noires avaient ravag le quarter de Watts, faisant de
nombeux blesss.
Dans la priode de prosprit actuelle, ce n'est
plus la misre qui inquite la population noire, mais l'entre
massive des Latino-amricains sur la scne amricaine.







0 aOMm.b 1o 0




a mmmm-mM --m ,,,.OMM
4 -,o e odom


au jeu de ricaner
ntiel se flatterait
mile n'tait pas


amricains
ipte encore bien
e pauvres. Mais
tres de noblesse
derniers succs
enne jouant un
de plus en plus
x. Les marriages
, alors que les
moins rares qu'il
y, qui a d faire
n trouve 49 % de
% d'Asiatiques
% seulement de

enant les Afro-
qu'ils se sentent
et qu'ils n'ont
leur a cot leur

is l'ari des hu-
it de la part des
nglos", mais ils
ns l'opinion en
e coulent dans le
grer le march
res familiales et
ncienne et riche
Sides Etats-Unis,
me culture fire
ner par le trs
est pas jusqu'au
ain qui devient
sh" a t torpill
qu'une abomi-
re et de Jefferson


en plus dans les instances locales. Leur importance politique Les relations entire Latinos et Noirs paraissent, pour
naissante a t souligne le jour o le candidate rpublicain l'instant, relativement sereines. Mais que se passera-t-il si
l'lection prsidentielle, George W. Bush, peu suspect l'extraordinaire priode de prosprit actuelle se termine
d'encourager la reduction de l'influence Wasp, a parad, par une grave crise conomique double d'une nouvelle
en anglais et en espagnol, son neveu, un trs beau garon explosion du chmage, et si le petit people afro-amricain
de vingt ans au physique hollywoodien, George Prescott se voit retire les tches les moins nobles et les moins
Bush, fils de son frre Jeb, le gouverneur de Floride mari rmunrs auxquelles il est aujourd'hui confin?
une Mexicaine. Nicole Bernheim










e e Ve **amw t Ob >* m m emMm e e S* em eMM
o m4-bdn -M D _uo_ mb -. e %
4b m-l m me am *memm
e.aB. --- - A -t | l mm

*"-Y"Copyrighted Material -- -


o -_ Syndicated Content -- ---. .

Available from Commercial News Providers"


lu Ou S -4m a-- umomi



e d *
gom, m 40 bm b mC- M -MM Im e





tu m oemone al-
m*m ,- e 0 mm m
d 0s Sm omie 0 m -


OMM ummw___m__
_____ qb. e s


1b *~
OMM m eOMOMU -
ib lumom
connao e4q
-~l a m s Ca
mm - w 0






Paeo T1x Mercredi 15 Novembre 2000
N os Je CUxHati en Marche Vol. XIV No 41


C IB LERm



Solution de la semaine passe:


Ale e APS CBERetlsant dsmts duJ


Allez de TAUPES CIBLER, en utilisant des mots du
vocabulaire Franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne.

Mots Cachls )
DO GAI T N AS X AIL P O
U RGZ N PAQ E DMC Y G A
Y D SU SABA N ETAOQ N
E E A A T A LP ETN O M O
U P OG NI MO DOT N AS B
G NU W C F T 0 0 L A V E G A
I A S R R J R 0 Y A M O.T A H
HSAN I PSAI LEB I ZA
T S MM SE LA N R E DE P R
AAAZ TV O DECLASS O
BNNMONTECRI STI N
I J AIBBAOB I ESLEA
EUANAM O RA L R Z CU G
NATA LP OT R E U PA O U
E N O BA J A D I UT O CFA
Trouvez les 3o villes de la Rpublique
Dominicaine dans le carr ci-dessus


e I. -


En Bref...
(suite de la page 2)
qu'empirer.
Il est important de trouver une solution avant
l'organisation des prochaines lections pour viter
que le pays continue tre l'objet d'une observation
critique de la part de la communaut international. Il
estime qu'un compromise pourrait tre trouv sur la
base des prochaines snatoriales
venir.

Les conditions ne sont pas encore runies
pour la ralisation des prsidentielles et
snatoriales, selon Herv Denis
L'ancien Premier ministry dsign Herv Denis
estime que les conditions ne sont pas encore runies
pour la ralisation des lections prsidentielles et
snatoriales dans le
pays. Selon Herv Denis, le gouvernement n'a pas
l'intention d'organiser des lections libres et
dmocratiques l'instar de celles du 21 mai.
L'opposition qui a fait des gains mineurs ces joutes
rclament leur annulation, alors que la communaut
international a exprim des reserves sur le
mode de comptage utilis pour l'attribution des
poucentages certain snateurs. Pour Herv Denis
les prochaines joutes ne seront pas de vritables
competitions lectorales.

Ouverture Port-au-Prince d'une
conference international sur la
Comptitivit Rgionale et Internationale
Les dirigeants du Centre pour la Libre Entreprise et la
Dmocratie (CLED) ont procd le jeudi 9 novembre
l'ouverture d'une conference international autour
du thme: Comptitivit Rgionale et Internationale:
Enjeux et Stratgies. Des experts internationaux don't
les anciens presidents du Costarica et de la
Rpublique Dominicaine, Jos Maria Figueres et
Leonel Fernandez, sont intervenus au course de cette
conference de deux jours. Selon le president du
CLED, Max Chauvet, l'objectf de cette grande
premiere est de sensibiliser les hommes d'affaires
hatiens sur la ncessit de structure leurs entreprises
pour qu'elles soient comptitives sur le plan
international., Hati ne doit pas se replier sur elle
mme l'heure de la Globalisation", a fait savoir M.
Chauvet, soulignant qu'il est aujourd'hui un impratif
pour le pays de renforcer sa capacity de production.

Bernard Diederich
Pinecrest, FL 33156
Dear Secretary Harris:
The integrity of the 2000 Presidential
election now rests in your hands. Please use the full
power of your office to call for a re-vote of the
Presidential race in Palm Beach County. Govemor
George W. Bush's ability to govern will be greatly
hindered if the presidential race is decided by
voting irregularities in Florida.

Sincerely,
Bernard Diederich


/ SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

AM

LPB

OE


Solutions de la semaine passe:
M O U K E R E





GRILLE DE PROGRAMMES

Mlodie 103.3 fm
74 -bis Ruie Capois
Port-au-Prizice. I-ati
T 1:221-8567 / 221-8568 Fax: 221-1323
e-m.ail: enmarche@haitiwcorld.comi-i
JURL: vw-w-vv. h aitie n marc h e.-com

5h00 6h30 BON REVEIL en musique

6h30 7h00 AU PIPIII.IT CIA..iNTANT
premier journal de la journe avec Yves Paul Landre
7h00 9h00 IVIELODIE VIATIIN
Informations, Interviews, Analyses
7:15 :Au quotidien avec Elsie
7h25 : La Chronique Economique avec Roosevelt Jn Franois
7h35 : L'Actualit en Bref avec Serge Csar
7h45 : L'ditorial de Marcus
7h50 : Les Sports avec Smith Griffon et Captain Bill
8h00 : Les Invits du Jour

10h00 Midi LE DISQUE DE L'AAUDITELUR
avec Smith Griffon

12h00- 12bl5 LE IVIIDI
Un rsum des Informations Locales et Nationales avec Serge Csar

12hl5-2h00 LADY BLUESL
Jazz, Blues, Swing, Ragtime...

2h00 3h00 C,'ES S T SI BON EN CHI-A SONS
Emission de Chansons Franaises

3h00- 5h00 I-DOC DANJIEL
ET SES SUC C ES CON 1FIRIVIE:ES
ou Le Bon V'ieux Tenpiis!
avec Doc Daniel et Captain Bill

5h00 NOU VELLES 5 iHEU E S

7h00-8h30 AMVIOR Y SAB OCR
CONs LU CD I-IA O

8h30 9h00 SOIR. INFO VItVTICONSrS

10h00 NOTE GRAND CONCERT
( Lundi et Mercredi)
L'Heure classique
Dimanche soir "Sous le kiosque Musique"

JAZZ AT TES ( Mardi et Jeudi et aussi dimanche soir )
Illustr d'lnverviews avec Compositeurs, Interprtes
et Grands Critiques Musicaux

9h00 et au-del CAVAL-IERS,
PREI.ENEZ 'VOS DA1VIES (samedi)
50 ans de Succs Populaires Hatiens avec Lucien Anduze


IL


Solutions de la LE V E R S
semaine passe: L E G E R S
HAT1 Mi EE G E RE
e MEMERE
S REMERE
REMEDIE


a


Page 18







Mercredi 15 Novembre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 41


ti gout pa ti gout


Page 19


ak Jan Mapou


TI MANMAN MWEN
PDI DEPI 55-LANE NAN

KAMAGWY-KIBA
14-m Pati

Kamaguy pa sl pwovens nan Kiba ki chaje
ak Ayisyen. An 1921-1933 nan Kamaguy, dokiman
ofisyl gouvnnman-an montre te gen 31.992 Ayisyen;
11.088 Jamayiken egal youn total 43.080 imigran. Nan
Pwovens Oriente-a menm, toujou nan menm ane-a, te
gen 42.998 Ayisyen, 17.472 Jamayiken. Antou, te gen
60.470 mounn ki te soti nan zile sa yo vin travay koupe
kann nan Pwovens Oriente. Majority Ayisyen sa yo te
soti nan pwent Sid peyi Ayiti, espesyalman Okay, Tbk,
Disis, Kavayon, Chantal, Kanperen, Psali.... Te gen
74.990 Ayisyen nan 2 pwovens sa yo, nan ane 1933. M'pa
bezwen di nou 25 lane pita l gouvnnmannsosyalis la
ltget sansi yo, konbyen Ayisyen ki nan zn sa yo.
Malgre pa te gen anpil fanm, Ayisyen people kon apoulaw.
Youn sl manman gendwa gen 12 pitit pou pi piti.
Ayisyen yo t'ap viv antre yo. Diskriminasyon nan epk
sa-a pa te penmt Kiben kwaze ak Ayisyen. Ayisyen yo
te izole nan Batey. Fanm Ayisyen yo te fe koms lach-
epiTonton-m Emilyo di nou, li gen 9 pitit. Gen lbt nou
aprann ki gen 33, 50 pitit ak plizy manman.


Pwovens El Cobre layite k-1 ak chapl La Caridad ki
kanpe sou tt mbn nan tankou Estati Lalibte nan
Nouyk. Sou tout wout la, y'ap vann moso wch k'ap
briye tankou dyaman. Se riches El Cobre. Se tout
timounn, granmounn El Cobre k'ap vann ti estati Lavyj
Lakaridad ak wch presye sa-a ki f-n sonje boul l
panybl Kristf Kolon yo t'ap bwote soti nan rivy
Kiskeya al nan peyi Lespayn. Li te midi tapan lb nou
rantre Legliz la. Youn p ap chante lanms. Youn koral
envizib ap chante. Youn dal fidl an liyn ap pran
lakominyon. Anvan nou kite El Cobre n'al Calle Antolin
Cebreco,noutout desann ak Yolann pou n'al salwe
Erzuline ak Adriana Graig. Adriana s'oun tigranmounn
80 ane, ki avg men chaje akjvrin ayisyen-1 sou li. Li
kontan w nou. Li ri. Li chante Ayiti cheri pou nou. Li
danse pou nou. Malgre vye je l'yo pa bon, li santi
prezans nou. Li manyen-n. Li pale ak nou. Se pa de
kontan Adriana te kontan w nou epi pran nouvl
lafanmiy nan Miyami

Gwoup Vokal Orfeon Santiago
Apre kont lodyans ak pataj enfbmasyon sou
Kiba ak Miyami, nou sige pou Orfeon kote Electo Silva
ap viv ak fanmi li. Nou te gen anpil difikilte pou nou te
jwenn adrs la. Wout yo pa make. Chak mounn nou
made se devine y'ap devine. Enfen apre anpil detou,
nou rive kay atis la. Electo Silva s'oun Ayisyen. Younn


KORALAYISYEN-KIBEN SOU DIREKSYON ELECTRO SILVA NAN KANIAGWVT-KIBA


Kidonk, nou te pran desizyon pou n'al
Santiago de Kiba, youn lt bastyon Ayisyen. Nou kite
Miyami ak adrs, zanmi nou tankou Maks Manigat nan
Nouybk ki te f vwayaj la deja lage nan men-n. Yolann
deside w pa w se pou l'jwenn Adriana ak Erzuline
fanmi Elsie ak Carlito Graig. Nou te bezwen f
lakonesans ak youn gran Ayisyen k'ap viv nan Santiago
de Cuba ki rele Elekto Sylva.

Bon Wout Bl Plenn chaje ak manje
Lendi bbne bon, nou pran lawout. Nou sige.
Nou lwe youn chof Kiben ak youn dezym vwati.
Maria s mwen, Carlito pitit adoptif Maria ak pitit
Kelmik ak Neyila enfimy manman-m. Nou plonje san
twb konnen kote nou prale. Machin nou devan, medam
yo ap suiv dy. Malgre tan-an te demwazl, soly la
t'ap glise filtre, f youn koudy detanzawbt nan fant
palisad nyaj yo. Sa lakz oun ti lapli dyab k'ap bat
madan-m li pou graton pitimi t'ap simen labenediksyon
sou wout la. Youn ti van fre ap karese.vizay nou pandan
n'ap admire bl plantasyon bannann ak chan kann.
Plizy kolonn bf koul blan takte, cheval chokola bl
kriny, ak kabrit bab mayi ap balize sou plizy milye
ekta plantasyon ki f-n sonje plenn Homestead ak
Florida City.
N'ap woule dous sou wout la. Vwati-a
detanzantan f youn ti chankre adwat, youn ti fskote
agoch pou espante youn ti kawotay osnon ekzante young
gwo kamyon madansara chaje ak sak bannann... Debb
wout la se youn repozwa bougerivilye, bl zaboka gwos
zannana, mango woz k'ap f-n siyon pou n'estope.
Nan admire bl plenn ki plonje byen lwen al
repoze sou do lorizon mbn yo tou vt san pyas, nou rive
Las Tunas. Nou estope pou nou bw youn ti "cafe con
leche" epi pran youn ti dejene. Li te 10- dimaten. Nou
vire, nou tounen. Nou tyeke tout ansyn ki make
restorante...Wonbb. Nou pa fouti jwenn youn kote
pou nou pran youn ti kolasonn. Nou vire won nan
Holguin, youn lbt ti vil; nou frape tout pbt ki make
restorante nan vil Granma... Dada Nini! Se l sa-a atb,
n'aprann restoran pa svi manje bon-konsa nan Kiba.
Ak lestomak nan de pla men nou, nou file pou
El Cobre. Vil sa-a s'oun vil istorik ak lejann La Caridad
del Cobre. Nan tan lontan yo di, youn lavyjLa Caridad
te f gwo mirak lb li te'sove de (2)maren ki t'ap neye.


nan kk grenn entelektyl pwofesyonl. dezym
jenerasyon Ayisyen nan Kiba. Li pale youn Franse fen
byen atikile, oun Kreyl luil ak oun Panybl klasik. Sa-
lon kay la byen senp, ranje ak mb ewopeyen. Nan youn
kwen adwat, youn ti etaj chaje ak liv Panybl, Franse,
Kreyl ak Angle. Agoch nan you kwen, youn manman
. pyano, blayi k-1. Nan plasman mb yo, sou koul rido
yo ak frech k'ap degaje, nou deja santi lafanmi Electo
Silva se younn nan Ayisyen grann ng" nan bouk la.
Katye-a sanble youn ti vilaj ou ta di Debussy nan
Ptoprens, bl fl ki dekoupe youn grap ti kay bas, nan
youn achitekti ewopeyen ki pa sanble ditou ak koup
enjeny nan lavil yo.
Silva s'oun mizisyen. Li fonde youn koral ki
rele ORFEON SANTAGO depi 1960. (Orfeon vle di:
fanfa,koral) Ane sa-a Silva ap fete 40m anivs gwoup
vokal sa-a ki fme ak Kiben natif-natal.. Yo entprete
chante tankou Gede Nibo, Choucoune, Ayiti cheri... Li
chante tout gran pwodiksyon mizik klasik Kiben,
Karibeyen ak Ameriken de 15m ak 16m syk, tankou
konpozisyon chant Gustavino Bartok, Garci Catwila
Andeval, Matamaros Pifiero ekri. Nan tande Silva pale,
nou deja w pa gen konparezon ant Gwoup vokal Desann
nan Kamagwy ak Gwoup vokal Orfeon nan Santiago.
Younn klasik. Lt la flklorik. Gwoup DESANDANN
fbme ak Ayisyen, pitit Ayisyen. Yo se Kiben paske yo
fet Kiba men nan nanm yo, yo se Ayisyen. Yo esprime-1
nan konpbtman yo ak nan chante yo entprete. Bi yo, se
prezvasyon Kilti peyi Ayiti malgre distans ak difikilte
yo rankontre. Vokal Orfeon Santiago s'oun gwoup klasik
pwofesyonl ki monte ak majority Kiben- (milat) nan
Kiba ki entprete kk chanson ayisyen nan reptwa yo.
Gwoup Desandann vwayaje plizy fwa deja. Y'al
Nouyk e y'ap rantre Miyami nan mwa Jen 2001 sou
envitasyon Miami Light Project ak Sosyete Koukouy
of Miami.
Nou kite kay Electro Silva li te 4 tapan. Youn
sl movetan bare-n nan wout. Youn sikln san non ki
vin kite-n nan Las Tunas. Li te 8 diswa l nou retounen
Kamaguy sen-e-sf...(ASUIV) V Jan Mapou-

LIBRERI MAPOU PRAN PLIM
PREPARE-N POU N'VIZITE
(Librerimapou.com)
NAN MWA DESANM 2000


AKSAN FS SOU VWAYL
NAN SISTM OTOGRAF
OFISYL KREYOL LA
ak : jean-'Roert 'PCaciCe
2m Pati
(W Haiti en Marche senmenn pase-a pou
premye pati atik sou aksan fs la)
Move lizay nou vle denonse a, se l mon
pa svi ak aksan fs la, ni sou vwayl
( i), ni sou vwayl ( ou ), pou detache vwayl sa yo
ki plase agoch youn lt ( n ) ki pwononse anndan
youn silab. Er sila a f't paske yo dezobeyi youn
lbt prensip fondamantal ki gen arevwa avk ekriti
oubyen tograf vwayl nazal tankou ( oun ) ki
reprezante ak / u tilde / epi ( in ) ki reprezante ak /
i tilde /.
An prensip, bon lizay tograf kreyl la dwe
pote responsablite ekriti de fonm nazal sila yo, kit
yo sti nann Sid osnon nan N, san pesonn pa
bezwen al debiske ankenn agiman etimolojik. Epi,
bon lizay la se svi ak aksan fs la pou detache lt
vwayl yo : a, e, i, o, ou avk lt ( n ) nan, nan
finisman youn silab, pou yo pa maknen tounen
ekriti vwayl nazal.
Kantite vwayl ki ka pran aksan fbs
Nan lojik sistm tograf la, premye
fonksyon lt ( n ) adwat youn vwayl, anndan youn
menm silab, se km siy nazalizasyon. Modl la
aplike pou tout seri fonm vwayl wannenm kreybl
yo : an, en on, oun in. Pou fonm nazal / i tilde /
ki ekri ( in ) dapre rgleman sistm tograf ofisyl
la, tcheke tks Emil Selesten Meji a, nan journal
Hati en Marche, semenn 9 15 jiy 1997.
Ositou rg aksan fs sa a gen youn
aplikasyon general pou klkeswa vwayl kreyl la
alawonnbad. Piske tout vwayl bouch yo, ki nan
sistm lanng nan, kapab tounen vwayl bouch-nen.
Sepandan, fde nou f eksepsyon pou ( ) avk ( 6
) ki pa pran aksan fs. Paske, ekritman vwayl nazal
la pa kenbe okenn aksan grav km siy fonolojik.
Pa bliye, l vwayl ( ) avk vwayl ( ) nazalize,
yo tounen vwayl ( en )= / e~ / ake vwayl ( on ) =
/ /. Pou aksan fs la at, gade egzanp tablo sa a :
sekans ( n)= [an ]: vn pa
sekans ( an )= [ ]: van
sekans ( on )= [ un ] : yon pa
sekans ( oun )=[u tilde ]: youn ( Nb, Lws )
sekans ( in )= [ in ] : in pa
sekans ( in )= [i tilde ] : yin (cf. nan Sid )
sekans (e?n)= [ en ] : Je?nvyv. pa
sekans ( en ) = [ e ]: Jenvyv
sekans (o?n )= [ on ] : jo?n pa
a sekans ( on ) = [5 ] : jon
Diskisyon sou fbm aksan fbs
Nan tablo anwo a, nou ka remake lt
( e ) avk lt ( o ) gen gwo pwen entwogasyon
adwat yo kote pou yo ta gen aksan fbs sou yo.
Difikilte reprezantasyon sila a part paske aksan
fbs la gen menm fm ake aksan grav la. Gade
egzanp sa yo ki ta merite aksan fs sou lt ( e ) ak
lt ( o ) :
4- Youn jnjan pa ka rele Jenvyv [ Gnevive]. (
aksan fs sou ( e ) )
5- Rad kouljon ki sou maj jon an bl. ( aksan fs
sou ( o ) )Km siy (') ki svi pou aksan fbs la pa
ka aplike sou lt ( e ) pou fe li pwononse / e / san
konfizyon, sa vin anpetre nou nan (4), epi anpeche
nou ekri non pitit fi nou [ Gnevive ], an kreyl.
Si nou mete aksan fbs la jan li ye kounye a, n' ap
vin gen / Gnevive / olye pou nou ta gen /
Gnevive / ki se vr non mon nan nou vie ekri a.
Pa bliye, menm mon nan' kapab vekse pou li ta
touye tt li si pou yo ta ekri Jennvyv pou non li.
Se menm pwoblm nan avk lt ( o ), lb ekriti mo a
ta made pou li gen aksan fs sou li. Nou vin genyen
menm anpechman an nan ( 5 ), l pou youn mon
ekri / jaune / avk / jonc /, de mo kreyl ki nan
bouch tout mon Ptoprens. Devan tout difikilte
sa yo, kesyon an se : ki siy dyakritik, ki fm nou ta
chwazi pou aksan fs la pou evite konfizyon ayk
aksan grave la ? Pami tout pwopozisyon yo fe deja yo,
ki sa ki ta pi bon pou nou ta chwazi ? Men kk
pwopozisyon nou jwenn ki deja ekri nan liv. (ASUIV)





Page 20


BACKPAGE


SPORT PASSION prsente DIASPO CLUB 2000


Vendredi 24 Novembre
Conference sur le Foot-ball Hatien
Invit special: le nouveau president de la F.H.F, le Dr Dadou Jean Bart

Samedi 25 Novembre
Florida International University, 151 Biscayne
5:00 PM
Selection Hatienne du Canada vs Slection Hatienne de New York
7:00 PM
Selection Miami de la Copa Latina Tetra Campeon vs Slection Orlando
Admission $ 10:00 l'avance $ 12 la porte

Dimanche 26 NOVEMBRE
MIAMI FUSION STADIUM FORT-LAUDERDALE
5:00 PM
MATCH DE CONSOLATION
7:00 PM
GRANDE FINALE POUR LA COPA DIASPO
Admission $ 10:00 l'avance $ 12 la porte
INFORMATION: (305) 895-8006

Animation Musicale : K O U D IA Y


Mercredi 15 Novembre 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 41


*M-- m e -



c d u





S "Copyrighted Material
Syndicated Content
Available from Commercial News Providers"
o M 4 o
SO -








4bRM M MM0 -i


MOTORCYCLES SCOOTERS CROSS 50CC. 250CC 450 CC.

Yamaha, Honda, Suzuki

LIMA MOTOR

NOW AVAILABLE Diesel Engines
PICK-UP TOYOTA NISSAN IZUSU VAN
50 % OFF ALL GASOLINE MOTORS 50 % OFF Best Prices For Car and Truck
( Only American Made) DIESEL PUMPS,
CALL US NOW ALTERNATOR AND STARTERS
TRUCK, VAN, worldwide delivery available
INSTALLATION AVAILABLE
DOORS HOODS FENDERS DISTRIBUTORS ALL MAKES STARTERS*
Special Prices For ALTERNATOR TRUCK PICK UP AUTOMOBILES
Wholesalers We sell only super clean low mileage engines & transmissions
And Exporters Imported directly frolm Japan f m gr>l


Tel : (305) 681-4666 Fax : (305) 681- 7886
3303 N.W. 135 St. Opa-Locka,

Fl. 33054

Lay-Away Plan Available !


.dm.


* -.mm 4
a-mm


p--


e e

e


S ,, '- _... .-
Ila Generale 20 ans au service de la Conduite Automobile et de la Prvention Routire Hatienne
des autocoles Avenue Martin Luther King No. 90 Port-au-Prince, Hati Tl: 245-2072 ou 245-0916


lu mom
damb




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs