Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00034
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: October 4, 2000
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00034
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Hati en Marche dition du 4 au 11 Octobre 2000 Vol. XIV No.35
* ai


La mission de I'OEA rentre bredouille

Mais l'Ambassadeur Einaudi reste optimiste


PORT-AU-PRINCE, 29 Sep-tembre Une
dlgation de l'Organisation des Etats amricains (OEA)
a laiss Hati vendredi sans avoir rsolu une dispute
portant sur les rcentes lections parlementaires dans le
pays qui sont hautement critiques par l'opposition et les
pays amiss d'Hati."
Le chef de la dlgation, l'assistant Secrtaire
gnral de l'OEA, l'Amricain Luigi Einaudi, a dclar
qu'il reste optimiste parce que aussi bien les leaders du
parti Lavalas au pouvoir que ceux de l'opposition ont


exprim leur volont de ngocier au course de la visit de 4
jours de la dlgation en Hati.
"J'admets que je n'ai pas pu faciliter le dialogue
face--face que j'esprais entire le parti au pouvoir et
l'opposition, mais ma mission a facility quelque change
entire les acteurs politiques" a poursuivi Einaudi.
"Nous ne pouvons pas parler de blocage, parce
que dans cette situation complex nous avons fait quelques
pas" a dit encore M. Einaudi.
Cependant au course des rencontres avec la


GONAIV
bre Vendredi
procs du massacre
tribunal civil des
accuss sont au nor
22 rpondent l'app
sont jugs par contu
derniers, les dirige
militaire sous lequc
ce massacre, prin
gnraux Raoul C


dlgation de l'OEA, des
officials de l'opposition
runis dans le group
"Convergence" ont pos
come conditions sine qua
non toute ngociation
avec le gouvernement du
president Ren Pryal et le
parti Fanmi Lavalas: 1) le
(voir Mission /4) Luigi Elnaudi


re de Raboteau






_. ,' -I. . .


ES, 29 Septem- Biamby, et le chef de la police de
s'est ouvert le l'poque, le colonel Michel Franois.
de Raboteau, au C'est le 22 avril 1994, aux
Gonaves. Les premires heures du jour, que les
mbre de 58, don't assailants attaqurent les
)el. Les 36 autres maisonnettes de Raboteau, quarter
mace. Parmi ces populaire des Gonaves, et petit port
;ants du rgime de pche, 112 km au nord-ouest de
el a t perptr Port-au-Prince, tirant dans toutes les
cipalement les directions. Il y eut un nombre impor-
dras et Philippe (voir Raboteau / 7)


ANALYSE L'EPO
PORT-AU-lste-.il
PRINCE, 29 Sep- E x ste
tembre C'est chaque approche d'lections


1.


i.fil


Marion Jones, 24 ans: 3 mdailles d'or et deux de bronze


UVANTAIL DUV


1 Montesinos
entielles que le nom Duvalier refait surface. Un
pouvantail agit des fins bien prcises.
Tantt la voix de nez bien connue grenant
un message sans me (marque de fabrique
de Duvalier pre et fils) sur certaines ondes
S15 en diaspora et en Hati mme. Tantt c'est
un ancien duvaliriste qui se met s'agiter
en exil, comme un Luckner Cambronne
Miami, un loyal de la famille Duvalier. Le
clou videmment ce sera le dbarquement
S.. par surprise en Hati de l'ex-chef des tontons
macoutes, Roger Lafontant, la veille des
lections dmocratiques de 1990 qui
porteront un jeune prtre, Jean-Bertrand
Aristide, et le movement Lavalas au
pouvoir. Lafontant aurait eu pour mission de
brouiller les cartes et faciliter plutt l'lection
d'un candidate plus proche des vises
amricaines. Aristide lu, nouvelle consigne:
empcher par tous les moyens son investi-
ture. L'ex-chef de la police politique des
Duvalier tente un coup de force et occupe le
Palais National. Il choue grce la vigi-


Proud sponsor of
The "Rasin 2000 Festival"

Bay Front Park
Saturday November 4, 2000


UNITRANS


rALIER lance de la
H t* en* population qui
IH a tipen dferle des
MSi .^.A. quatre coins du
pays et fait le sige du palais. L'arme n'a d'autre choix
que d'arrter les comploteurs pour rtablir l'ordre.
Condamn 30 ans de travaux forcs, le coup
d'tat militaire du 30 septembre 1991 trouva le clbre
dtenu toujours aussi d'attaque. Il tait, parait-il, habill
de pied en cap dans sa cellule et disposait d'une ligne de
tlphone longue-distance sur laquelle il venait d'appeler
d'autres Duvaliristes en exil pour leur dire que le mo-
ment est venu, quand il fut abattu de plusieurs balles par
une main inconnue.
Le mme pouvantail continue servir sous le
rgime militaire issu du coup d'tat don't les auteurs sont
de jeunes officers qui ont grand dans le srail duvaliriste.
Lorsque les '
pressions
internationales HAITI EN MARCHE
exigeant un Port-au-Prince
retour 100 Avenue Lamartinire / Bois Verna
1 o r d r e Tl/Fax 245-1910
constitutionnel Miami
173 N.W. 94th Street
(voir Miami, Florida 33150
Epouvantail Tl: (305) 754-0705 ou 754-7543
/9) New York (914) 358-7559
Boston (508) 941-6897
Montral (514) 337-1286
FAX (305) 513-5688 ou 756-0979
E-mail: enmarche@haitiworld.com
URL: www.haitienmarche .com
Library of Congress # ISSN 1064-3896
FER Miami, New York, Montral, Boston,
MD8mCi Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 5 gourdes


II


Ouverture du procs du Massacr


y


L'accus Jean Tatoune (au centre) et derrire lui, portant lunettes, l'ex-capitaine Castera
Cenafils photo YonelLouis/H.en.M


I


'I








EN PLUS ... EN BREF...


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


Du. mmi


& ('6


- -. w -
WWU~WUU n -


dw in -o q 4.- m


~- -b -b-~ a- -
ID M qu. o


30 Septembre 1991- 30 Septembre 2000 ...
Neuf ans aprs le coup d'tat sanglant qui renversa le president Jean Bertrand Aristide,
le 30 Septembre 2000 fut marqu travers le pays par des manifestations rclamant
justice pour les victims du coup.
Manifestation aux Cayes, la Fort-des-Pins, Port-au-Prince o la Fondation 30
Septembre avait organis sur la Place des Martyrs une reconstitution du massacre, avec
comme tmoins des victims venues raconter leur histoire.


S" Jean Bertrand Aristide fait le dpt de sa candidature
C'est le lundi 2 octobre que l'ex-prsident Jean Bertrand Aristide devait faire le dpt
de sa candidature au local du CEP Delmas.
SSelon le calendrier lectoral, les candidates ont dix jours pour dposer leur candidature.
Jusqu' present trs peu de candidates la prsidence se sont fait connaitre.
L'ex-prsident Aristide devait enregistrer lundi sa candidature au sige du Conseil
lectoral, Delmas.


- - n -


* n ~ e O
~ -~ e
~ -


e e e
____________ e
e-.


S. ."Copyrighted Material -_I

-Syndicated Content "

Available from Commercial News Providers"
e. -
S a* bl %-M- - e e M

*M-*- - a b -ma sam e B ** *


w m - a
aN 9be Am e 4me


m Q e. m a e


Mm mm 4w u-


oe ~


La. -

6P~mU
~ e
~ -
_____ - e. e..
~ -
- - e ~


1~


~s T~u6
___ ~
-~
-

- - n -


_____ e u -MU
commua mal, -01-w


e q Q
4m doo eaiu q oio
0 e. l e jjm 4h
alenabmmab om
domb mm 4
e -w
~ - e.eab
e e b nm


. @ e0 om -
- n bm-wqm m-


e- --


~- e ~ -
e -


Imm ob
e.- -OMM

Ob - e e. mp


imamq mb Nom -
tb 9C M gomm

-1b-
moB. ~ -- -


- ea


- --


am- -- -


e. -- e.
- ~- -
~ - e e.


- e -
n-~ ~


- e


* - - e
e
n -- -


Ouverture aux Gonaives du procs du massacre de
Raboteau
Le doyen du tribunal civil des Gonaves, Me Napela Saintil, a donn vendredi le coup
d'envoi du procs du massacre de Raboteau (Gonaves).
Plusieurs dizaines de riverains du quarter populaire de Raboteau avaient
t tus le 22 avril 1994 au course de ce massacre perptr par des
militaires et des membres de l'organisation paramilitaire FRAPH.
L'ouverture du procs s'est droule en presence notamment du ministry de la Justice,
Me Camille Leblanc, de la coordonnatrice du procs Mme Florence Elie, des membres
de la MICAH, des organismes de defense des droits humans et de la socit civil.
Dans son discours de circonstance, le juge en sige Napela Saintil a appel les
plaignants faire confiance aux avocats de la parties civil.
Affirmant que ce procs sera exemplaire, Me Saintil a promise qu' l'issue de
ces assises la ville des Gonaves, Cit de l'Indpendance, sera dnomm Cit
du Droit et de la Justice.
Au total: 59 accuss, don't 22 sont presents (12 anciens militaires et 10 membres du
FRAPH).
Parmi les anciens militaires, il y a le capitaine Castera Cnafils, Norelus Mandelus
(alias Sadam Hussein), Judes St Val, Carietta Nadi.
Parmi les membres du FRAPH, trois anciens leaders des quarters populaires de la ville
des Gonaives qui avaient particip au "dchoukaj" de Jean-Claude Duvalier, avant de
devenir par la suite membres du FRAPH.
Ce sont Jean Pierre, alias Jean Tatoun, Jo Luci et Manzoum.
Parmi lesbaccuss jugs par contumace figurent Toto Constant et Chamblain du
FRAPH, les gnraux Raoul Cdras, Philippe Biamby et le colonel Michel Franois..
Sur les 120 personnel appeles former le jury, 61 ont rpondu l'appel. Le
jury sera compos de 12 personnel et de deux rservistes.
L'avocat du principal accus Castera Snafils, qui aurait men en personnel
l'opration du 22 avril, ne s'est pas prsent au tribunal vendredi matin.
Cette situation a provoqu une suspension de la sance jusqu' lundi.
La scurit du tribunal est assure par des membres de la police national.

Des organizations hatiennes de defense de droits de
l'homme experiment leurs inquitudes quant au bon
droulement du procs de Riboteau
Des organizations hatiennes de defense des droits de l'homme ont exprim mardi leurs
inquitudes quant la ralisation d'un vritable procs aux Gonaves le 29 septembre
prochain.
Ces organizations don't la Plate-forme des Organisations Hatiennes des Droits Humains,
la Coalition Nationale pour les Droits des Hatiens, la Commission Nationale Justice et
Paix et MAP VIV ont accus le ministre de la Justice de ne pas vouloir prendre en
charge un cabinet d'avocats pour renforcer la parties civil.
Ces organizations s'interrogent galement sur les faiblesses releves dans le dossier
relatif aux certificates mdicaux dlivrs par Mdecins sans Frontires, jusque l non-
homologus par le Ministre de la Sant Publique et de la Population (MSPP), ainsi que
les constats non effectus par les Juges de Paix qui n'auraient pas t corrigs.

Fin de mission en Haiti pour le secrtaire gnral adjoint
de I'OEA
Le secrtaire gnral adjoint de l'OEA, Luigi Einaudi, a mis fin vendredi sa mission
en Hati destine trouver une issue la crise lectorale hatienne.
Peu avant son dpart du pays, M. Einaudi dclare avoir reu un appui
manifeste du president de la Rpublique dans le cadre des pourparlers.
L'organisation politique Fanmi Lavalas, a-t-il dit, tait dispose
dialogue directement sur tous les sujets relatifs notamment aux lections
du 21 mai et aux problmes gnraux empchant le enforcement de la
dmocratie en Hati.
Selon le dirigeant de l'organisation hmisphrique, les parties de
l'opposition don't ceux du Groupe de Convergence Dmocratique, ont galement
fait montre de preoccupation sur ces sujets.
L'opposition a rclam comme pralable toutes discussions directed avec
Fanmi Lavalas, l'annulation des dernires lections et la suspension des
travaux de la 47eme legislature.
Affirmant qu'il lui tait difficile de satisfaire toutes les parties au
course de la mission, M. Einaudi a fait savoir que les parties de l'opposition
ont rclam une priode de rflexion avant la poursuite des ngociations.
"Si au course de cette priode la situation volue en Haiti, je ferai
parvenir un rapport au Conseil permanent de l'OEA" a indiqu Luigi Einaudi
estimant qu'en dpit de la situation complique existant dans le pays, sa
mission n'a pas chou et l'OEA se propose d'accompagner le pays dans sa
recherche d'une solution la crise.


Plusieurs manifestations Port-au-Prince pour la journe
du 29 Septembre
Marche des Femmes, organise par le Comit National Marche Mondiale des Femmes
2000. Cette march se termine au Palais National o une dlgation remet au Prsident
Ren Prval le cahier de dolances des femmes hatiennes.


- -w Fanmi Lavalas manifeste en faveur de la paix.
* .. Cette manifestation aboutit devant l'ambassade amricaine et rclame des Etats Unis
S- ** une revision de leur position dans la crise hatienne."Nous n'avons pas de problmes
* -* e avec le gouvernement amricain, nous lui demandons de respecter notre volont et nos

(voir En Bref ... / 6)


Page 2


-J


m qmmmmmlb a 0


m- ---dm 4b M C mm---.qwm m- mMmb & qb.- -MW


n. -


t





Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vnl XIV No 3i


Page 3


CRIMINALITY 1


de c-Ime d'edurh ouen
e
-- w--.---, -'- ia
e -
-* -
-* e
-- .-"-Copyrighted Matera I .C

- - -- Syndicated Content

Available from Commercial News Providers'.

*. *_** ** .
M .41- e . oe
sOM M M
-a e- ** oe-**

* -
t.mm M Am M


s. -
w -. m m e e en ~
M -qn am o *a*0 *>- m'D mm


30 aot 1999


30 aot


2 00 C


Merci nos 10,000 clients!!



1 An seulement...

dj une forte presence


en Amrique du Nord couvrant la Floride,
New-York, le New-Jersey, le Massachusetts
et le Canada.


et des innovations esaison
majeures: '


STransferts pour achat de
S. ~"Certifcats de rentre
S Transfer Direct des classes"
csur Compte d'pargne
:,r' Pdollars P la UNIBANK


Carte d'identification
digitalise avec photo
pour nos clients


Otl tDi 0


Transmission des transfers
par satellite


A Transferts pour acquisition
d'appareils lectromnagers


UNITRANSFER
A s bsyofL 4AMWH


aqoZ





mmas,-= .


*-_- oe



Avec Mlodie FM,
la vie n'est plus la mme
103.3 FM, PortauJ.Prince ..---- .- -- --
A 3heures pm pile:
"Le bon Vieux Temps"


HAIT.I-ELECTIONS SOMMAIRE
La mission de I'OEA rentre bredouille
Mais l'Ambassadeur Enaudi dit restertoptimiste p.1
Les ngociations lectorales de l'OEA toujours
dans l'impasse en Hati p.4
Rplique Ernst Mirville p.12
EditonlIL'imbcile qui attend p.5
JUSTICE
Ouverture du procs de Raboteau p.1
DIASPORA
Rfugis cubains et hatiens: 2 traitements! p.3
AUTRES TITRES
Un businessman amricain profit du climate d'inscurit en
Hati pour liminer sa femme p.3
ANALYSE
L'pouvantail Duvalier
Existe-il un Montesinos hatien? p.l
SPORTS
Jeux de Sydney: Moins vite, moins haut, moins fort p.15
Marion Jones malgr tout p.l5
Boxe: Domination cubaine, dclin de l'empire
amricain p.16
INTERNATIONAL
Des milliers de Canadiens ont rendu hommage
Pierre Trudeau p.2
Le president pruvien s'entretient Washington
de la crise au Prou p.17
Isral-Palestine: Les affrontements tournent la bataille
range p.8
Gore-Bush: face--face p.17
ARTS & LETTRES
Le Thtre National au festival KamaHaiti 2000 p.10
Lumumba: Raoul Peck fait revivre le pre
de l'indpendance congolaise p.ll
L'assassinat de Patrice Lumumba sous les feux
\,de l'actualit p.11


naiti un iv.Lai--iiv, vui. rii y llqv -J.11 1 0.


POUR MUS VOS TRANSFERS
VARGENT, DE NOURRITURE
ET DE PRODUCTS,






Page 4


OEA / HAITI


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


La mission de l'OEA rentre bredouille

Mais l'Ambassadeur Einaudi reste optimiste
mission ... suite de la premiere page) Ala veille du retour Washington de la dlgation 3) Formation d'un nouveau conseil lectoral;
cement du conseil lectoral; et 2) la suspension du de l'OEA, l'ex-candidat la prsidence et premier ministry 4) Report des prochaines lections au mois de


parlement lu le 21 mai dernier.
Les Etats Unis et d'autres nations ont critiqu la
decision du gouvernement hatien d'utiliser le mme conseil
lectoral critiqu pour le calcul du vote du 21 mai, pour
organiser les prsidentielles du 26 novembre prochain o
l'ex-prsident Jean-Bertrand Aristide est favori.
Fanmi Lavalas, de son ct, a ritr son engage-
ment que rien ne changera aux rsultats du 21 mai.


sous le rgime militaire du gnral Raoul Cdras, Marc
Bazin, a formul des propositions de sortie de crise:
1) Maintenir les rsultats du 21 mai (lgislatives,
municipales et Casec);
2) Engagement de Fanmi Lavalas ne pas
prsenter de candidates pour les neuf siges du snat qui
seront en jeu aux lections du 26 novembre;


janvier.
Marc Bazin pense que cette formule a pour
advantage que personnel ne perdrait la face.
De son ct, le president Ren Prval a ritr dans
une communication que la date constitutionnelle du 7 fvrier
2001 pour la passation de pouvoir. un autre chef de l'Etat
lu, doit tre respecte.


Depatman Zaf TiGranmoun (Department
of Elder Affairs) ak Legal Services
of Greater Miami, Inc. tr
kontan pou anonse ke "Legal
kHotline for Older Florid-
*% ians" (Liy Telefn Legal pou
Tout TiGranmoun nan Florid)
pral bay tout tigranmoun ki gen
plis ke 60 ane daj e ki pale slman Kreyl,
konsy legal, enfmasyon yo bezwen, ak
materyl pou yo kap aprann. Liy telefn legal sa a va bay
tout tigranmoun ki pale Kreybl yo chans pou yo pale akyon granmoun
avoka sou zaf legal li yan. Si ou se yon tigranmoun, epi ou gen yon
kesyon legal oubyen ou gen kk pwoblm, souple rele Liy Telefn
Legal pou TiGranmoun Floridyen jodi ya.


305-576-1202
Mud DnI ak Monul Cmty

1-800-676-438
R lIIy saagrath


e



IIgihw~sfutt~!LUS


r- -.


-1 .
LA% a uciant ecterakb%
Lit tatomn d%


l'eimpm" &t.nal


- .-


e .


m


- - -


S ....- g- - -

--. "Copyrighted Material. -

- Syndicated Content -

Available from Commercial News Providers"


-
- - -
- - -
______ oe - -.
* e e ~ e
e oe S C -
e e
~- C~. -


- -- uum

ou -wm MMm *a -o m


Monocotura
18x18 & 16xl6
Spanish and Italian Tiles
Many To Choose from

.87 s/f


WE EXPORT TO HAITI


Best Prices- Corne, and Visit Us.



3306 N.W. 79th Avenue,Miami Florida
Tel: (305) 592-2558
Fax: (305) 477-2673


Largest Showroom, Monocotura

Spanish Tiles
Different Styles &
Colors
Warehouse a Inventory ,75 s/f




oom/Tiles/Marble/Accessories


(Mi
remplac


FREE
THIN SET GREY (Maximum of 8 bags)
with minimum purchase of 200 sq.ft.
Bring this coupon

Expiration Date 30 Days (October 4 November 4,2000)


- - a - - - - . . - - 1


. -.


- - .







Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


- e e~ e-
e e e e -
e --

______ -
w -
e -e -. e


- ~ .
e


- - a


e - e -e C -


* ~ - ~e e e~
e O e e

-


e -~ oe--- -


"Copyrighted Material -

-- Syndicated Content -

Available from Commercial News Providers"


e -- e -.- -
e- -

~ e - e e
e ~ e ~ -


- --

___ w -dam-
e W 0 -M e


S -
- - -e
w - - -
am *e


Page 5


L'imbcile qui attend
(ditorial Mlodie FM, Port-au-Prince, jeudi 28 septembre 2000)


OEA:


Faisant le point sur le bras de fer
qui se droule dans le cadre de la Mission
de conciliation de l'OEA(Organisation des
Etats Amricains) en Hati, nous constatons
deux impatiences: le parti Fanmi Lavalas
au pouvoir, ainsi que l'international, plus
prcisment les Etats-Unis; et le troisime
protagoniste qui est le moins fort, mais ne
s'en trouve pas moins aujourd'hui dans une
position privilgie, et c'est l'opposition
hatienne.
cuDeux impatience: les Etats-Unis,
cause des prsidentielles amricaines du
7 novembre prochain et de la fin de mandate
du president Clinton en janvier, donc
l'heure pour lui de dposer son bilan.
Les Hatiens de reputation ne sont
jamais presss, ils peuvent passer une
ternit se chamailler sans vritable
consideration pour l'ntrt du pays. Alors
que Clinton ne peut pas laisser le "bordel"
hatien en heritage son vice-prsident et
ventuel successeur AI Gore, voire
l'adversaire rpublicain qui ne manquerait
pas d'en faire des gorges chaudes.
Luigi Einaudi, chef de la
dlgation de l'OEA et ambassadeur
amricain de son tat, doit se dbrouiller
comme "matre Jean Jacques" pour tirer
quelque chose du bourbier hatien. M.
Einaudi a communique aux parties
hatiennes que l'chance est le vendredi
29 septembre, date laquelle il remote
Washington faire son rapport.
Qu'arriverait-il alors? On ne sait


Avis Lgal


COMMONWEALTH DES BAHAMAS
COUR SUPREME
Service des Divorces et des Questions Matrimoniales


200
No.75


Entre


Kendra Denise Cornish TELUSCA


Ifaudy Telusca

Et
Dieudonne Dieujust


Ptitionnaire


Rpondant


Co-Rpondant
A: Dieudonne DIEUJUST (adresse inconnue)

Prenez note qu'une Ptition concernant le divorce a t prsente au registre de la
Cour Suprme des Bahamas par le ptitionnaire mentionn plus haut et prenez aussi
note que le Tribunal a donn l'autorisation le 3 avril 2000 de rendre publique cette
Petition.
Il vous est requis de prendre toutes les dispositions pour apparaitre l'Office
d'Enregistrement de la Cour Suprme l'adresse suivante: Ansbacher Building, East
Street, Nassau, The Bahamas.

Faute par vous de le faire, le Tribunal peut prendre toute decision qui lui semble
approprie sans aucun autre avertissement pralable.

CALLENDERS & Co.
Chambers
Don MacKay Boulevard
Marsh Harbour, Abaco
Bahamas
Avocats du Ptitionnaire.


Le retour de l'Instructeur Mondial
et des Matres de Sagesse

Le journal l'Emergence

vous sera adress gratuitement

sur simple demand :

Partage International, B.P. 6254

35062 Rennes cedex France


A VENDRE

Trs beau terrain sur la route de Seguin


Tronon Oblon -Seguin

Proprit s'tendant sur
UN CARREAU DE TERRE
et encadre de pins proximity d'un merveilleux
site touristique (Bassin Bleu)

Route Oblon-Seguin-Jacmel.

La proprit long la nouvelle route
Appelez Haiti en Marche
(509) 245-1910


Fiche d'Abonnement Hati en Marche


Nom
Adresse


ETATS-UNIS
CANADA
EUROPE
AMERIQUE LATINE


6 MOIS
US $ 40.00
US $ 42.00
US $ 70.00
US $ 70.00


UNAN
US $ 78.00
US $ 80.00
US $135.00
US $135.00


OEA / HAITI


Cependant tout en jouant celui qui
ne se pique de rien, le parti Fanmi Lavalas
au pouvoir ne brle pas moins
d'impatience. Il n'y avait qu' voir hier
matin l'apart interminable entire le chef
de l'Etat et son Premier ministry au beau
milieu de la Cathdrale de Port-au-Prince
pour la messe des funrailles du president
de la Cour de cassation, Me Clausel
Dbrosse.
Normal l'impatience des
dirigeants Lavalas. M. Aristide est candidate
aux prsidentielles du 26 novembre
prochain. Le prix payer en cas de non
solution de la crise actuelle, c'est
l'ignorance par la communaut
international de ces prsidentielles. M.
Aristide n'est pas le genre souhaiter cela.
Quand on revient au pouvoir sur les ailes
de la "82e Division aroporte", on aspire
autre chose qu' une plate election. Donc
au-del de leur attitude flegmatique, les
dirigeants Lavalas sont impatients d'en
finir. Le temps press. Or ils ne peuvent
pas s'en sortir sans jeter du lest ...
Voil pourquoi nous disons que
l'opposition est dans une position
privilgie.
Le sachant, celle-ci fait monter les
enchres. Les conditions fixes cette
semaine par le group "Convergence" sont:
renvoi du conseil lectgral et fermeture du
parlement en en chassant les lus qui
l'occupent depuis 1 mois, tous quelques
exceptions prs appartenant Fanmi
(voir Editorial / 6)


j -de~

la &~ IOt0A
l- wmMM


- e e@m lmwe p M


Renouvellement

Nouvel Abonn


0
o


il il


- lm


. M


duc- q@Mw.


* * *


- -


Avi Lgal






Page6


OEA / HAITI


(Editorial ... suite de la page 5) L 'im bcile
Lavalas. L'opposition sait qu'il faut demander plus, pour il encore que les joueurs acc
ne pas avoir moins ... Deux impatiences
Car l'autre aspect de l'opposition, il ne faut pas aussi deux lucidits. Deux a
non plus l'oublier, c'est qu'elle est le plus faible des trois L'opposition a be,
acteurs en presence et qu'elle ne peut pas demander la terme, et tout en ne pouvant
lune ... ce qui est possible.
Mais, une fois encore, face aux deux impatiences Fanmi Lavalas, lui
qui s'appellent l'administration Clinton d'un ct, et Fanmi lucide ... sur le moyen term
Lavalas de l'autre, l'opposition, tout faible qu'elle soit, se aussi total qu'elle soit, et p
trouve en ce moment dans une position privilgie, ferme sur tous les a
Bref, une formidable parties de poker. Mais faut- internationalement peut se


qui
ceptent de jouer ...
... mais, pour en s
appels la lucidit
soin d'tre lucide
tout avoir, essayer

aussi, a beaucoup b
e. Car une victoire
parce que trop total
utres national
e rvler et se rvi


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


attend
sr une victoire sans lendemain, sans possibility de
concrtiser les rves nourris..
sortiri il faut. .Deux impatiences; 4pvc appeals la iusdiLt.. Mais
" Hil reste un dernier acteur, c'est nous, c'est le pays, c'est le
sur le court people, c'est le public qu'un grand homme de thtre
d'avoir tout dnomma jadis: l'imbcile qui attend!
Oui, l'imbcile qui attend, voil tout ce que nous
besoin d'tre sommes, les plus de 8 millions d'mes, alors que nous
aujourd'hui, devrions tre, si nous le voulions, 19e matre du jeu.
e, parce que .
element et (un editorial de Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince, Hati)
lera coup


lbo 'aH de bci de I'OEA
"--_M- .-"'"Copyrighted Material --.------::

--. Syndicated Content *--------

- Available from Commercial News Providers" "


-o - 4. -aon


oe - - . ___


_ __lmaml -


Envoyez de l'argent en Ha ti, et envoyez-les
l'cole avec ce don't ils ont besoin. Cadeau
gratuit pour l'cole en Ha'fi!!!
A chaque fois que vous enverrez de l'argent en Ha';ti, vos
proches recevront un sac dos pour l'cole GRATUIT chez
eux. Il n'y a rien de mieux que de dmarrer l'anne scolaire
avec des sacs dos pour l'cole de Western Union.
Vous pouvez toujours faire confiance Western Union
pour envoyer de l'argent vos proches en Halti.
Dpchez-vous, cette offre de Rentre des Classes n'est
Svalable que du 1er Septembre au 15 Octobre, 2000.
Pour plus d'information sur LA PROMOTION RENTREE DES CLASSES,
appelez le 1-800-235-0000 aux Etats-Unis.

Valuable jusqu' puisement des stocks. Les sacs dos ne peuvent tre rclams que chez les agents Western Union en Halti.
l'offre peut varier selon les diffrents agents. Promotion valuable du 1er Septembre au 15 Octobre.


En Bref...
(suite de la page 2)
droits un
lendemain meilleur",
scandaient les manifes-
tants qui appellent
l'opposition
hatienne se ressaisir
et faire preuve de
ralisme.
Foundation 30
Septembre offrait une
retrospective de la
journe du 29
septembre 1991 avec
presence de victims
venant tmoigner de ce
qu'elles avaient vcu
ce jour l.
La retrospective se
droulait sur la Place
des Martyrs au Champ
de Mars.
Aux Cayes, Fort
Libert, un peu partout
les gens taient sortis
dans les rues en cette
journe du 29
septembre pour
rclamer Justice pour
les victims. Partout,
les gens avaient tenu
aussi associer le nom
de Jean-Dominique
aux victims,
demandant Justice pour
le directeur de Radio
Hati Inter lchement
assassin le lundi 3
Avril 2000, dans la
cour mme de la
station de radio o il
venait d'arriver pour
prsenter son journal
du matin.
(voir En Bref/18)

Avec Mlodie
fin, la vie
n'est plus la
mme!
103.3 FM, Port-au-
Prince, Haiti
Ne ratez pas
"Le Bon Vieux
Temps"
tous les apres-midi
3heures pile
FAX 221-0204


M e






Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vnl XIV Nn 35


L'EVENEMENT


L'ex-capitaine Castera Cenafils conduit au banc
des accuss photo H.en.M


PORTRAIT
Sk STUDIO
PORT T READY IN ONE HOUR *1 Hr.& ENLARGEMENT


*PDHPANO SQUARE HALVl *HALL AT 16U R7ET*
TEL: (954) 946.5841 TEL: (305)947-2086
PACKAGES START FROM $14.95


Ils sont 22 accue
Cependant les
principaux responsables du
massacre ont fui le pays par
la Rpublique Dominicaine,
grce un accord ngoci par
l'ex-prsident Jimmy Carter
la veille de l'intervention
militaire multinational qui a
chass le rgime militaire et
ouvert la voie la
restauration du gouver-
nement constitutionnel en
octobre 1994.


Bobby Express

Rapidit Confiance- et les Meilleurs Taux
Ici c'est pronto pronto!


Miami
5401 N.E. 2nd Avenue Tl: 758-3278
629 N.E. 125 St. 892-6478.
19325 NW 2nd Avenue Tl 654-2800
Fort Lauderdale
28 West Sunrise Blvd 524-1574
West Palm Beach
604 25th Street 655-4166
Pompano
4875 North Dixie Hwy 429-9552
128 N. Flagler Ave 946-4469
Orlando
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100
Canada
7177 Rue St Denis, Montral (514)270-5968
3820 Henri Bourassa, Est (514)852-9245
Massachusetts
Mattapan 508 River Street (617)298-9366
Cambridge 300 Broadway (617)354-6448
New York
Flatbush 1161 Flatbush Ave (718)287-5295
Church 2825 Church Ave (718)693-3798
Queens 159-35 B Hillside Ave (718)523-9216
Spring Valley 19 South Main Street (914)425-7747
Washington
835 Juniper Street Tl 202-722-4925
Connecticut
953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-2816
Hati
Rue du Centre # 175
Tl 23-0865 / 22-7913/ 22-8855
Pour toute information, appelez Toll Free
1-800-388-3875 (Floride)
1-800-427-2622 (New York)


Napl.
506 llth Ave N. (941) 435-3994
Immokalee
1011 W Main Street Kemp Plaza (941) 658-9229
Fort Mvers
2219 Fowler St. (941) 461-0343


Quel que soit l'endroit sur la plante o vous voulez envoyer une some pronto pronto,
faites confiance
BOBBY EXPRESS.

En plus des operations de transfer d'argent, nous nous chargeons de faire parvenir immdiatement au destinataire
vos cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et tous autres products alimentaires.

BOBBY EXPRESS,
c'est galement une carte de telephone don't la ligne d'accs n'est jamais occupe.

C'est tout simplement le No.1 !


ss comparaitre ... photo YonelLouis/H.en.M
rgime militaire. Constant a reu l'asile politique du
gouvernement amricain et vit aujourd'hui Queens, New
(voir Raboteau / 8)

Offre d'Emploi plein temps
Famille franaise installe dans une
grande maison VERO BEACH Floride,
2 Enfants Diego 2 ans et Lola
6ans,cherche :Femme domicile,loge
nourrie,
sachant conduire et nager,pour garde
des enfants et mnage.
Poste l'anne reposs hebdomadaire
ou cumulable dans l'anne
salaire propos par semaine :250 USD
(langue parle la
mason: Franais ,Anglais)
tel:(1)561 559 95 66
fax:(1)561 234 91 86
www.confinocaro@aol.com
Caroline et Jean-Pierre



Employment Offers
Company Description: Telecommunication store
Job Qualifications: English and Haitian Creole a
plus. Basic Internet and computer knowledge
Job Description: customer service Part/full time
position: $ 7 / hour M-F and some weekends
Openings: 3
How to apply : fax resume : 786 425 2559
Attention: Jose
Job Located in Miami

Company Dscription: Telecommunication store
Job Qualifications: English and Haitian Creole a plus
Must have computer skills
( office 2000)
Job Description: Office clerk. Part/full time position
$ 8 / Hour + commission M-F and some weekends
Openings: 2
How to apply : fax resume 786-425-2559
Attn: Jose
Job located in Miami


KASSAV
et tous les Matres du ZOUK
Jocelyne Broard
l'Ambassadrice du ZOUK
ZOUK-LA SE SEL MEDIKAMAN NOU
Olivi Musique
Tel. (514) 525-3066
FAX (514) 525-1762


Page 7


LiaiLi un iv4ai%,iit-, vviL. ixl y iiv y


Ouverture du procs du

Massacre de Raboteau

Cdras, Biamby, Michel Franois et "Toto"
(Raboteau ...suite 1 sellete Cdras et Biamby
de la premiere page) C constant sur la sellette vivent aujourd'hui au
tant de morts et de blesss. Les gens ont t forcs d'enterrer Panama et l'ex-chef de la police Michel Franois s'est
des cadavres sans spulture. Certains ont t mitraills alors rfugi au Honduras.
qu'ils tentaient de s'enfuir par la mer. Cependant un autre accus au procs du massacre
Selon Michelle Karshan, une porte-parole du de Raboteau est Emmanuel "Toto" Constant, l'ex-chef de
gouvernement hatien, au moins six corps ont t l'organisation terrorist "FRAPH", bras civil arm du
formellement documents"
par des mthodes mdico-
lgales modernes.
Il y a 22 prvenus '
dans le box des accuss, don't
des ex-membres des Forces '
Armes d'Hati. Le plus haut.
grad est l'ex-capitaine '
Cenafils Castera qui tait .
commandant du district des
Gonaives au moment du
massacre. .


Bobby Express
Rapidity Confiance. et les Meilleurs Taux
Ici c'est pronto pronto!






PROCESS DE RABOTEAU


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


Cdras, Biamby, Michel Franois et "Toto"
(Raboteau ... suite de la page 7) Constant jugs par contumace sidparle
York.C'estportant cas de Constant uges par contumace Sainti par le
"C'est un important cas de


La foule en face du tribunal civil des Gonaves tenue distance par un important
service d'ordre photo Hati en Marche


droits humans" dit Michelle Karshan.
Le procs qui s'est ouvert vendredi
aux Gonaves peut durer jusqu' six
semaines. Les activists hatiens de droits
humans esprent que le verdict viendra
aider obtenir l'extradition des leaders du
rgime qui a permis la perptration de ce
massacre ainsi que de tant d'autres crimes.
Les organizations de defenses des droits
humans estiment gnralement le nombre
de disparitions sous le rgime militaire
environ 5.000.
Le procs est bas en premier lieu
sur des tmoignages oculaires.
D'autres tmoins interviendront,
don't des experts internationaux en tech-
niques mdico-lgales, et des spcialistes
dans le domaine du respect des droits


humans.
Seuls manquent l'appel les
160.000 pages de documents enlevs des
tats-majors des Forces armes d'Hati
(FAD'H) et de l'organisation paramilitaire
"FRAPH" par les Marines US lors de
l'intervention militaire de septembre 1994.
La justice hatienne a tent en vain
d'obtenir du Pentagone la restitution de ces
documents qui pourraient constituer des
pices conviction ce procs, mais
l'administration amricaine s'y refuse au
nom du devoir qui lui chet de protger les
citoyens amricains (autrement dit, des
gens ayant la nationalit amricaine ont pu
tre impliqus dans les horreurs perptres
sous le rgime militaire).
Triois "hros" de l'opration.


C


la pice de FRANKETIENNE
est en vente Montral, New York, Miami et Port-au-Prince
sur video cassette
Pour Information: (514) 862-3503


i..ollnuOaj Ou mouvemenqIL qui
a renvers Jean Claude Duvalier
en fvrier 1986 figurent parmi les
accuss. Ce sont Jean Pierre alias
"Jean Tatoune", Joe Luci et Man
Zoum.
Parmi les militaires qui
se sont illustrs l'poque du
coup d'tat de septembre 1991 et
qui sont sur le banc des accuss,
on remarque le capitaine Castera
Cenafils, Norelus Mandelus, alias
"Sadam Hussein", Jude St Val et
Carietta Nadi.
Sur les 120 personnel
appeles composer le jury, 61
ont rpondu l'appel. Un jury de
12 personnel et de deux
rservistes.
L'audience a t
renvoye lundi du fait que


NOMS DES 22 ACC


Manus Gervais, 45 ans
Mandelus Norelus, 43 ans
Adeclat Lionel, 32 ans
Joseph Pierre, 43 ans
Thina Obando, 32 ans
Phenelon P. Gesner, 55 ans
Amazan J. Hubert, 52 ans
Castera Cenafils, 47 ans
Jean Pierre (Jean Tatoune), 43 ans
Wilson Cassus, 31 ans
Lizma Thlusma, 45 ans
Jacques Ebel, 39 ans
Guy St Val, 38 ans
Theoma Charles, 38 ans
Neors Alliance, 36 ans
Ludovic Algore, 57 ans
Linord Jeanty, 23 ans
Jean Marilien, 50 ans


SAvocats de la defense, 2e range au bout droite Me Samuel
SMadistin souriant photo H.en.M


l'avocat de l'accus
Castera Cenafils ne
s'est pas prsent au
tribunal vendredi.
Le procs


Lft


Dorvil Silien, 44 ans
Oleus Frager, 58 ans
Cherenfant Sauveur, 41 ans
Carietta Nadi, 31 ans


Ma i a em


- "Copyrighted Material

Syndicated Content
Available from Commercial News Providers"


.1


BARBER / BEAUTY SALON Children
- - - - - - - - - - -- ------ ------------------
$ 10qO DESIGNER CUT1
First time customer only. Reg. 12.50
RE E CONDITIONING
1 FR TREATMENT
-- ------- -W-- --cou-- -- - _- _.pon
a-wooduen 30 5-940-9070
Educator/Desdgner 15455 W. Dixie Hwy. Ste. N & O
Syi tSiac w 1976 N. Miami, FL. 331862 ,


Page8


juge Napela


;USES


(ft9r tf~<3fi<3


II
Cf/Il f


I ..... . r [


qb lb







Mercredi 4 Octobre 2000
Uiti en Marhe Volr YTXIV No 35


Page 9


ANALYSE


aita en fvarc Vl. Ae yE OANIJiL E

L'EPOUVIVAANTAIL DUVvAlbLIER


Existe-il i
(Epouvantail ... suite de la premiere page)
deviennent trs fortes, c'est encore le mythe Duvalier qu'on
fait jouer. Des "attachs", nouvelle appellation des tontons
macoutes, parcourant les rues en exhibant des pancartes
l'effigie de Papa
Doc, le fondateur
du regime de
terreur qui svit
.l sur le pays pen-
dant trois
Sfndcennies et don't
n i les Hatiens ne
un ssemblent toujours
e pas sorts.
Donc pas
,tonnant que
u ql'"'on" fasse jouer
nouveau le
croquemitaine
Le Pruvien Viadimiro Duvalier l'ap-
Montesinos proche des prsi-
dentielles fixes au 26 novembre prochain. D'autant plus
dans les circonstancesprsentes: le contrle du pouvoir par
un seul et mme secteur politique, et qui n'a pas la faveur
de toutes les officines de Washington. Il s'agit du mme
secteur Lavalas qui a dj fait passer tant de nuits blanches
certain dcideurs amricains, et particulirement ceux
de la CIA.


La CIA dans tous ses tats ...
Sans oublier un certain context go-politique,
don't les vnements qui agitent en ce moment le Prou,
tat frontalier de la Colombie o le Pentagone vient
d'installer en quelque sorte son "tat-major" stratgique
dans la region. Le Plan Colombie, pour l'appeler par son
nom, voque en effet un "nouveau Vietnam" en ce sens
qu'il est condamn dborder sur les nations voisines
(Prou, Vnzula, Brsil, Equateur) aussi bien par incur-
sion de gurillas que par le movement des rfugis, sans
oublier celui de la drogue ..., cette dernire (la drogue) ser-
vant la fois d'cran et de cheval de Troie la
superpuissance toile pour cntrer son vritable adversaire
(en premier lieu la gurilla). A notre sicle de droits de
l'homme et o la diplomatic de la canonnire est oblige
de prendre des gants, plus que jamais les masques, le cover-
up, les operations clandestines s'imposent. Et revoici donc
la CIA dans tous ses tats.
L'affaire Vladimiro Montesinos en est l'exemple
type. Coup de thtre Lima le samedi 16 septembre
dernier: le president Alberto Fujimori renonce terminer
son troisime mandate prsidentiel qu'il vient de gagner de
haute lutte, et announce de nouvelles lections, auxquelles il
ne se reprsentera pas.
Que s'est-il pass? Deux jours plus tt, une chain
prive a diffus une vido-cassette montrant le chef des
services de renseignements pruviens (SIN), Vladimiro
Montesinos, minence grise du chef de l'Etat, en train de
soudoyer un parlementaire de l'opposition pour qu'il
rejoigne la majority prsidentielle.

Rien ne va plus ...
Mais au scandal fait suite la confusion. On
apprend en effet que Montesinos marge au budget de la
CIA, et qu'il y a peu de hauts grads de l'arme pruvienne
qui ne lui soient reconnaissants pour un quelconque ser-
vice,
Ds lors, rien ne va plus, les vnements
s'entrechoquent annonant un chaos imminent ...
1) Montesinos est en prison, comme le. rclame
l'opposition on accord pour la premiere fois depuis
,louiniimp% avec le president Fujimori qui announce la
fermeture des services de renseignements pruviens;
2) L'ex-patron du SIN s'enfuit au Panama, o il
demand 1'astle pll n> hl ,,
3)Au beau milieu de la 1pai.nlc, un parlementaire
de la majorit Juan Ca I oi M M r 101, announce qu'un group
de ses collgues est soumis des pressions pour quitter le
part gouvernemental et se joindre un cuup d'itai militaire
en fomation pour ramener Montesinos dans le pays
4) Le president Fujimi quite subitement le p.
pour aller plaider lui-mme sa cause devant )OEA
(Qrganisatiun des Fratis .\"f" et par devant qui di
d{i W xWington..
A.t ai ts-UnX te titre de glare de ex- chef des

mn r u ne irafie n ikWxs iestite'd es i>dt:i
Mmbiffll via le tef pr erv. Mnsteinex est.


un Montesinos Hatien?
donc un homme prcieux ... autant facility un retour des Duvaliristes au pouvoir ...
Aussi vrai que la vue de Saint Voyis Pascal sigeant
Plus la bataille de l'"intelligence" rcemment la prsidence de la chambre des dputs a pu
devient vitale ... fair penser plus d'un que ce dernier n'aurait pu aspirer
Aujourd'hui, existe-il un Montesinos hatien? On un tel honneur mme sous le rgime Duvalier.


ne saurait le dire ... Qui a pris la suc-
cession de Roger Lafontant? Du
gnral Raoul Cdras, le leader du
coup d'tat du 30 septembr 1991,
don't il a t galement rvl qu'il
travaillait pour la CIA. Et bien sr de
Emmanuel "Toto" Constant qui porte
comme une fleur la boutonnire son
titre d"'informant" ...
Or on semble ngliger cet
aspect en Hati ... Et que plus le
pouvoir se concentre d'un seul ct,
plus la bataille de l'"intelligence"
devient vitale, plus un pays grouille
d'agents grands et petits ... Papa Doc
y perdait le sommeil.
Il est vrai que la situation a
change du tout au tout avec la disso-
lution des Forces armes d'Hati par
le president Jean-Bertrand Aristide
son retour d'exil ...


Lors de son jug


Depuis toujours, ici comme ailleurs, l'arme est
le principal vivier don't dispose la CIA. Par example, Haiti
vit depuis cinq ans dans une sorte de semi-chaos. Autrefois
cela n'aurait pas attend trois mois pour qu'un coup d'tat
militaire clate, sinon une succession de coups comme on
l'a vu de la chute de Duvalier en fvrier 1986 jusqu'
l'intervention en septembre 1994 d'une force
multinational, don't Aristide prit advantage pour liminer
une fois pour toutes cette arme qui le renversait trois ans
plus tt dans un bain de sang ...
L'absence des FAD'H pose un problme majeur
pour la CIA en Hati. On peut toujours recruter des
informateurs dans n'importe quel milieu, mais passer
l'action est une autre affaire sans une force organise et la
couverture institutionnelle que cela procure ...
Le major Michel Franois donna le signal du coup
d'tat dans la nuit du 29 septembre 1991 en lanant ses
commandos mi-militaires, mi-dealers. C'tait ses risques
et prils (la DEA avait dj assez d'informations sur les
activits secrtes du commandant du "Cafeteria") ... Mais
une fois le coup russi, l'arme de Cdras rcupre
l'opration.
Plus prs de nous, cela explique la bataille
farouche mene ces derniers mois par le pouvoir Lavalas
pour maitriser le contrle de la Police Nationale d'Hati
(PNH) don't les Etats-Unis ont particip la formation et
l'entrainement. Puis rcemment, Washington suspendait
son aide la nouvelle force de police, protestant du manque
de professionnalisme, mais aussi du danger de
"politisation."
Comme quoi l'arme de Paul Magloire et de Raoul
Cdras n'tait pas "politise"!

Existe-il un Montesinos hatien? ...
Revenons maintenant la nouvelle champagne pour
mettre l'pouvantail Duvalier une fois encore en orbite, et
qui serait mene depuis New York par un petit group li
l'ex-leader du FRAPH, "Toto" Constant, un agent avou
de la CIA.
Il est possible en effet que Baby Doc exil en
France depuis 1986 crve aujourd'hui de nostalgic. Des
dmarches pour l'autoriser voyager aux Etats-Unis sont
en course depuis longtemps. Les mauvaises langues disent
que l'ex-dictateur, qui a gaspill une bonne parties de sa
fortune, cherche avant tout fuir les cranciers qu'il
accumule sur son chemin cause de son train de vie toujours
aussi princier. Mais les autorits amricaines se souviennent
toujouis des deboirc, qu'ils ont eus pour avoir permis
l'ex-Shalh d'Iran de faire une court escale aux Etats-unis.
Et jusqu' rcemment Washington rctius.ai de considrer
un seioiir de Jean-Claude Duvalier aux Etats-Unis, craignant
les i r.,ctiol de la diaspora hatienne ,,
Mais qu' cela ne tienne puisque ce n'est pas
l'individu lui-mme qui compete, mais le nom, le mythe.
'l-i,,.u.-il ,,, et que Baby Doc accepted de se prter
volnt ets au jeu ne pouvant rien refuser ceux qui ont
garanti pendant treitte ans son pouvoir et celui de son pre.
l'11iiti. qu'on se souvienne que tout en utilisant
"I'imuic de a'.i Di o des. fins de pwpaanide interne -
&de :iui pci en iqirdiil la tc.1ar ratta&hee au
umw8 tant h2nnui le ,r ea1e militae de cedras n'a pas pour


ement en t 1991, Roger Lafontant et un co-accus,
l'ex-colonel Grard Louis
Ainsi l'actuelle opration-retour de Baby Doc ne
saurait donc tre plus qu'une diversion secondaire ... aux
bons soins d'un agent de la CIA de troisime ordre, l'ex-
chef de l'organisation terrorist et paramilitaire FRAPH,
le dnomm "Toto" Constant, jug aujourd'hui par


S .- i


Des sbires du rgime militaire exhibant un portrait de
Papa Doc en 1994
contumace au procs du massacre de Raboteau qui s'est
ouvert vendredi aux Gonaves, au mme titre que les ex-
dirigeants militaires qui ont commis le plus sanglant coup
d'tat de l'histoire du pays (environ 5.000 morts): Raoul
Cdras, Philippe Biamby, Michel Franois et consorts, tous
rfugis en terre trangre avec un important magot.
Mais tout cela ne rpond pas la question: Existe-
il un Montesinos hatien? Qui pourrait tre capable
d'branler un president alors mme que celui-ci eut
manoeuvr pour contrler les deux pouvoirs excutif et
lgislatif et mme gagner la communaut international
sa cause?
Pour rpter un ancien jeu tlvis amricain: c'est
la question 100.000 dollars ...

Hati en Marche, 29 Septembre 2000

Hati en Marche
HEBDOMADAIRE
sort chaque mercredi en Hati et
partout en diaspora hatienne
Phone: (Miami) 305-754-07051 /
754.7543
(RHaiti) 245-1910 / 221-0026






1 ARTS & SPECTACLES


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


4%


fEBDO(HTRE

Thtre National


Chronique du Thtre National d'Hati

Le Thtre National au Festival
Le Festival Kama-KamaHati 2000du Ministre des Hatiens vi-
Hati 2000 s'est tenu a Halmaii2 vant l'tranger (MHAVE)


Camaguey, la troisime ville de la Rpublique socialist de
Cuba, suite au voyage effectu en 1998 dans l'le soeur par
le President de la Rpublique, Son Excellence Ren Prval.
En effet, l'occasion de cette visit, le Prsident
Ren Prval s'tait clairement prononc pour le
enforcement des liens culturels avec les Cubains d'origine
hatienne, et plus particulirement ceux vivant dans la prov-
ince de Camaguey dnomme familirement "Desandan".
C'est pourquoi le Secrtariat Priv du Prsident
de la Rpublique s'tait impliqu fond dans l'organisation
et le financement de ce festival et avait sollicit le concours


pour la pleine russite de KAMAHAITI 2000. Il reprsente
le premier change interculturel entire Hati et la province
du Camaguey. C'est dans ce context que Rassoul Labuchin,
le Directeur Gnral du Thtre National institution
hautement culturelle a t invit par le Ministre des Hatiens
vivant l'Etranger, Monsieur Jean Gnus, un intellectuel
de la gauche hatienne, modest et d'une rare education
humaine.
Un tel change ne pourrait avoir lieu ni mme tre
envisag sous le rgime dictatorial des Duvalier. Papa Doc,
le grand champion de l'isolement de Cuba, faisait beaucoup


cAir"


7 C-


parler de lui Punta del Este. Selon la petite histoire, il ne
reut pas en contrepartie, pour services rendus l'Empire
amricain, les millions de dollars promise par l'Oncle Sam.
Le rtablissement des relations diplomatiques avec
Cuba a t dcrt par le Prsident Jean Bertrand Aristide
et maintenu par l'actuel Chef d'Etat de la Rpublique
d'Hati, Ren Prval. Il fallait ds lors s'attendre des
rencontres plusieurs niveaux pour des changes favorables
entire les deux pays dans plusieurs domaines socio-
conomiques. Le Festival KamaHati naquit dans ce
context, envisageant de poursuivre des objectifs don't les
principaux consistent en l'panouissement des changes
culturels entire Hati et Cuba et au dveloppement d'une
fraternity agissante entire le Dpartement du Sud d'Hati,
d'o sont originaires dans leur majority les Hatiens et leurs
descendants vivant Camaguey et cette province elle-
mme.
Pour ce faire, un riche programme a t labor
par les deux parties hatienne et cubaine. Un ensemble
d'activits a pu se dployer dans un temps relativement
court pour donner la population camagueyenne
l'opportunit de mieux connatre et apprcier les principaux
aspects de la culture hatienne.
Les invits hatiens, de leur ct, ont dcouvert
avec joie et une forte
motion un pass cultural
qui se meure dans leur
propre pays, alors qu'il
continue vivre
intensment dans le
.. *_*quotidien de Camaguey et
dans l'ensemble de l'le
soeur pour en faire


La Ligne arienne de
The Airline of uW


2 Billets Aller-Retour




* MIPORT AU PRINCE MIAMI


SPECIAL


2 TICKETS POUR


00


FOR RESERVATIONS CALL YOUR TRAVEL AGENCY
OR


A ir ..;
Pour Le Meilleur


Et Pouir Le Prix


www.airdayiti.com


01034 NE 2nd Ave
305-751 -3434
--888-822-3434


dsormais parties int-
grante.
Sept domaines
d'intervention avaient t
identifi par la dlgation
hatienne: la Peinture,
l'Artisanat, la Musique,
l'Art culinaire, le Thtre,
le Cinma et l'Histoire.
Une belle expo-
sition de peinture et
a'artisanat a t inaugure
le mardi 11 avril la
Galerie Alejo Carpentier
par le Ministre des
Hatiens vivant
l'tranger, Mr Jean
Gnus.Dans son dis-
cours de circonstance, le
ministry a expliqu le titre
de l'exposition: "Hati une
crativit abondante". Il a
montr que la diversit
des oeuvres exposes est
l'image de l'abondante
production hatienne. Le
Ministre Gnus a voqu
la mmoire de l'minent
peintre cubain Wilfredo
Lam et sa passion de la
peinture hatienne. Il y
trouvait un certain souffle
surraliste ou mieux du
rel merveilleux, expres-
sion chre Alejandro
Carpentier devenue un
concept dfinissant une
manire de crr en art et
en littrature. Son sjour
en Hati lui a value un ro-
man d'inspiration
hatienne: "Le Royaume
de ce monde".
L'exposition la
galerie Alejandro
Carpentier prsentait des
toiles des artistes presents:
Tiga, Jean Mnard
Derenoncourt, Hrold
Bont, Pierre Richard
Deetjen, mais aussi des
tableaux de Lucien Price,
Wilson Bigaud, Hector
Hyppolite, ainsi que des
oeuvres de Patrick Vilaire
(voir Hati-Cuba / 12)


Page 10


HAIT
2 le:>:oj()iIhl






Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


Page il


I DIASPORA I


Re"tvg*b c ubaintt rt haiUessT7:rimu.emU!


%*1 18%8S %% IlSND41 ~ M1f %1%T~~
~.0m om


"Copyrighted Material-


- Syndicated Content


* -


Available from Commercial News Providers"


- "


.... v .".


.-IN.. .... .......


.... .. ...,..= .-


Raoul Prck fai rrar k ,pIr"




I~~ ..mumtu......u


1~c"" Ftellease-
"Jrftxe oc;-CcI esI t-elc


Jazz N'ew Style Inst-ruxmental
www.Bemol Telfort.com / www.AMAZON.com / www.MP3.com
EN VENTE PARTOUT
MIAMI: Mini Records 1371 N.E. llth AVENUE 305 892 6200
La Coupole Restaurant 10855 S.W. 72th Street suite 29 305 271 4975
J.B.T. Records 305 758-9Q18 / 945-3305
Blue Note Records 16401 N.E. 15th Avenu 305 940 3394 / 940 7342
Etiquette Unisex 305 940 9070
K & B Beauty Supply 305 687-1017
NEW YORK Mini Records Cambria Heights 718 276-1794


Kind of Jazz Rabordaille

Si vous aimez le JAZZ, ce CD devra faire parties
de votre collection. Vous en serez merveill...


lIagnumba -.


__ .*. *ii >.


sssy.


.==...==. .==


* *


>,. :


dommomm


.:.Vf:::" i


* 8t-







Page 12


HEBDO-THEATRE


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


Le Thtre National au Festival KamaHati 2000


(Hati-Cuba ... suite de la page 10)
et de Luvdovic Booz.
La russite de cette exposition est due en grande
parties au concours enthousiaste du Directeur du MUPANA,
l'esthte Lionel Lerebours, qui dans son allocution a donn
la preuve de ses vastes connaissances dans les arts
plastiques.
Le Directeur Gnral de l'ONART, MJ. Rony
Franois, gratifiait les visiteurs de la Galerie Alejo
Carpentier d'informations prcieuses sur l'artisanat hatien.
Deux des peintres hatiens presents au Festival
KamaHati ont ralis des oeuvres d'art durant leur sjour
Camaguey, que le Ministre Jean Gnus a offertes des
autorits cubaines le soir de la clture du festival, le
vendredi 14 avril.
Le tableau de Jean-Mnard Derenoncourt,
symbolisant l'amiti haitiano-cubaine par l'entrecroisement
des drapeaux des deux pays, a t remis au reprsentant du
Maire de Camaguey. Le portrait du "Commandante che
Guevara", fait selon les techniques du "baneco" par Hrold
Bont, tait destin au deuxime Secrtaire du Parti
communist cubain de la ville de Camaguey. Dans le mme
lan, l'artiste Lutane a remis Emilia Diaz Chavez la robe
bleue et rouge qu'elle avait porte lors de la prsentatin de
son group.
Les activits artistiques et culturelles qui se sont
droules pendant la semaine de KamaHati, attirrent les
habitants des quatre coins de Camaguey. L'excellent group
vocal
Desandan" dirig par Mme Emilia Diaz Chavez,
l'extraordinaire group d'enfants cubains "Fl Ayisyen" et
le group folklorique Parejas de baile de Caidye" ont
anim de manire magistrale la premiere soire.
Le Thtre Principal tait plein craquer et les
spectateurs n'ont pas mnag leurs applaudissements,
exprimant ainsi leur pleine et entire satisfaction des per-
formances artistiques produites par ces diffrents groups.
Chacun d'eux a brill dans sa spcialit. Le
group "Desandan" est trs connu Camaguey et en Haiti,
puisqu'il a particip la Semaine de la diaspora organise
par le MHAVE du 16 au 22 aot 1999. Le group d'enfants
originaires de Camaguey a littralement conquis le public,
non seulemnt par l'utilisation dans son rpertoire de jeux
disparus en Hati, mais par leur aisance chanter en crole,
ce qui constitute un fait plutt unique Cuba.
Les musicians haltiens sont entrs en action avec
une brillante prestation du trio musical compos de Boulot
Valcourt, d'Eddy Prophteet d'Azor. Pendant une bonne
heure, ils ont tenu en haleine l'auditoire du Thtre Princi-
pal. Le tambour flamboyant d'Azor rivalisait avec les notes
majestueuses du pianist Eddy et l'impeccable voix de
'-Boulot. '-
Ti-Coca et les musicians de son group animaient
la premiere parties de la soire du mercredi 12 avril et ont
su chapter l'attention du public. C'est surtout la "Casa
Trova", magnifique demeure colonial en plein coeur de
la ville, au course de la reception offerte en l'honneur de la
dlgation hatienne par la Direction culturelle Provinciale
de Camaguey, que Ti-Coca se fit remarquer par son talent
de musicien mieux appropri animer des soires dansantes




r om


-- -
.~' -

e -~


e e


"Copyrighted Material
Syndicated Content -
Available from Commercial News Providers"


-mon 43


- -


e ~ -MIIU 011--m

- - Meun.


que pour les planches.
La chanteuse et danseuse du group "Bbch", la
gracieuse Lutane, habille aux couleurs du drapeau hatien,
a pat tous les spectateurs du Thtre Principal.
De nombreuses troupes de danse et de musique
participaient aux diffrents spectacles tenus au Thtre Prin-
cipal, du lundi 10 avril au vendredi 14. A part celles dj
mentionnes, il faudra retenir plus particulirement le
"Conjunto Artistico Maraguan", le "Ballet Folklorique de
Camaguey", le group "Parejas de Baile", l'excellent
group "Danzario Bonito Patui" qui ont touch l'me des
spectateurs hatiens jusqu' provoquer des larmes chaudes
chez les plus sensibles.
Il faudra relater d'autres points forts de la semaine
du festival. Dans le cadre de KamaHati, la dlgation
hatienne a rencontr deux communauts hatiennes de
Camaguey: l'une dnomm Hati, et l'autre Esmeralda.
Situe une centaine de kilomtres de la ville de
Camaguey, la "Communidad de Hati" abrite un nombre
important de Cubains d'origine hatienne. Le premier geste
du Ministre Jean Gnus a t de dposer une gerbe de
fleurs au pied de la statue de Jean-Jacques Dessalines,
rige sur la place principal de la ville.
Quant la comunaut d'Esmeralda, elle compete
32.000 habitants don't 32% de noirs et 15 % de "desandan".
Le Maire, Feliciano Miguel Hernandez, president de
l'Assemble Municipale du pouvoir populaire, un
"desandan", parole couramment le crole. La dlgation
hatienne a reu un accueil extraordinairement chaleureux.
Aprs l'change des discours, le Directur de la culture
d'Esmeralda, Jose Nidal, invita l'assistance un spectacle
prpar pour la circonstance: prestation d'enfants et danses
folkloriques. Cette rencontre, vraiment historique, s'est
termine par un diner.
Aprs l'exposition de peinture et d'artisanat la
Galerie d'Alejo Carpentier, aprs la dgustation de la cui-
sine hatienne au Restaurant "El Emperador" situ dans le
plus grand parc de Camaguey et prcde d'une leon sur
l'art culinaire hatien par la grande Maitresse Madame
Evelyne Prard, aprs les prestations des musicians et des
danseuses au Thtre Principal, il manquait les conferences
sur la littrature, le thtre, le cinma, l'histoire,
l'anthropologie pour complter le long parcours du Festi-
val d'amiti KamaHati, en se donnant pour objectif de le
reprendre dans un an ou dans deux ans sous le ciel d'Hati,
comme l'a suggr le Ministre Gnus.
Quatre conferences ont t. prononces durant la
semaine de KamaHati: la premiere le mardi 11 avril, par
les Dr Olga Garcia Yero et Luis Alvarez qui ont parl des


liens entire un certain nombre d'crivains cubains, tels
Nicolas Guillen (originaire de Camaguey), Alejo Carpentier,
Jose Marti et d'crivains hatiens tels Jacques Roumain,
Antnor Firmin, Jacques Spphen Alexis, Frdric
Marcelin.
La deuxime conference prononce le mercredi
12 avril est celle du Directeur Gnral du Thtre National,
M. Rassoul Labuchin, qui a bross un intressant tableau
de l'histoire du Thtre en Hati. Il a distingu quatre
priodes: la priode colonial, la priode post-coloniale, la
priode indigniste et la priode moderne.
Le confrencier n'a pas manqu de souligner
galement le rle actif jou par le thtre populaire dans la
lutte contre les rgimes tyranniques, particulirement celui
des Duvalier.
Ce mme jour, l'historien hatien Dennery Mnlas
a prononc la troisime conference. Elle portait sur l'histoire
de l'immigration hatienne Cuba, et plus particulirement
sur la migration hatienne partir du Sud d'Hati. Il a montr
les mcanismes de cette migration "sudiste" vers Camaguey,
en soulignant le rle du "viejo" dans ce processus
migratoire".
La conference de M. Mnlas tait trs attendue
dans la communaut hatienne de Camaguey, compete tenu
du fait que la grande majority de ceux et de celles qui y
vivent, viennent de ce dpartement. Le film "Anita" a t
prsent la suite de cette conference, qui a occasionn un
vif dbat.
La quatrime conference fut prononce par Rafal
Garcia, un ethnologue cubain, le mercredi 12 avril, sur la
presence de la culture hatienne dans la province de
Camaguey.
Le vendredi 14 avril, c'est le Ministre des Hatiens
Vivant l'Etranger M. Jean Gnus, qui a ouvert la soire
du gala de clture. Par un brilliant discours, il a su dire
combien et pourquoi le premier change cultural Camaguey-
Haiti a t un franc succs.
Pour animer cette soire de clture, tous les
groups hatiens et cubains qui avaient dfil toute la
semaine sur la scne du Thtre Principal, ont excut un
ou deux numros de leur rpertoire.
Le clou de la soire a t probablement l'arrive
des troubadours et des porteurs d'oriflammes sur la scne,
entours de tous les artistes, et le dfil qu'ils ont conduit
avec force tambours et trompettes jusqu' l'extrieur,
portant ainsi la fte sur la place, dans les rues et les venelles
de Camaguey.

Thtre National d'Hati


Rplique Ernst Mirville
(lire dans notre prcdent numro le "Message du Prsident du CEP", page 8)
1) Nous crivains, auteurs et intellectuals hatiens, 3) Tout au contraire, alors que Monsieur Mirville
condamnons la declaration du president du Conseil-Elec- et certain acteurs politiques s'acharnent donner l'image
toral-Provisoire-Contest, Monsieur Ernst Mirvile, la d'une Hati condamne au ridicule et la tragdie, les
press hatienne, le mardi 19 septembre 2000, dans son crateurs et auteurs hatiens contribuent, dans l'indiffrence
discours dit d'ouverture de la champagne lectorale. des politiques, donner du pays une image positive. Cette
2) La tentative
d'opposer les intellectuals
au people qui caractrise les
propose iMonsieur
Mirville constitute une
manoeuvre courante de la
part de tous les laquais
ayant sacrifi leur con-
science critique la
satistaction de leurs besoins
primaires. L'entreprise est
malhonnte et le mensonge
criant. Au course de l'histoire
rcente de notre pays,
nombreux sont les
crivains, auteurs et '
intellectuals qui sont morts
en defendant la cause du
people hatien. Monsieur, ce r
ne sont pas les intellectuals, 4"X_
crivains et auteurs hatiens Le Prsident du CEP, Dr Ernst Mirville


qui ont dcid d'entraner le pays dans de folles entreprises
qui aboutissent la chret de la vie, l'inscurit civil
et politique, l'appauvrissement acclr du people et de
l'ensemble de la socit, au dsordre gnralis. Ce ne sont
pas non plus les intellectuals et les crivains qui ont enfonc
ce pays dans l'impasse, le marasme et le dsespoir; ce ne
sont pas non plus les intellectuals et les crivains qui
prnent cette culture de la fatalit consacre par la formule
"naje pou nou soti", reprise batement par Monsieur
Mirville.


attaque visire leve contre une catgorie socio-
professionnelle nommment dsigne ne laisse aucun doute
sur la menace qui plane sur tous ceux et toutes celles qui
ne sont pas prts de se soumettre au diktat de l'intolrance
et de l'obscurantisme. Monsieur Mirville n'a pas, comme
il le prtend, prononc l'ouverture d'une champagne
lectorale Il est parti en champagne contre le droit de
penser..
4) Nous condamnons galement l'usage
(voir Rplique / 15)





P4ee 13


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No. 35


Radio
Port-au-Prince
Mlodie
103.3 FM
de 5:00 am Minuit
7 jours sur 7
Tous les airs retros que
vous avez
appris aimer
et qui n'arrteront pas de
vous trotter dans la tte
La Bonne Humeur est de
mise avec nous !

Avec Mlodie FM,
la vie n'est plus la
mme !
Chicago
Radio l'Union
4:00 pm 6:00 pm
WLUW
88.7 FM
Module anglais
Bulletin de Nouvelles
Harry Fouch
4:20 Module Franais
Bulletin de Nouvelles
Lionel Chry
4:50 Module Crole
Nouvelles
Lionel Chry
New York
Radio Eclair
Chaque Samedi
11:00 am
1240 AM
WGBB
Tl: (516) 333-1481

Horizon 2000
Plus
Every Sunday
9:00 am
12:00 pm
WLIR
130 AM
Miami
La Radio
l'Hatienne
19 ans sur la mme
antenne
WVCGAM 1080
Chaque Samedi
5:00 7:00 pm
Une mission jeune
anime par
Bernard et Alan
Compas, Reggae,
Zouk... etc...
Les toutes dernires
de la semaine
avec Elsie
L'Editorial de
Marcus
L'invit de la
Semaine

Radio

Haiti Diaspo Inter
Lundi au Jeudi
6-8PM
1550 AM
Dim. 7 -9 AM
1330 AM


Nos Petites annonces de partout


Mdecin
Miami

Dr Hnock
Joseph
Obsttrique
Gyncologie
Accouchement
Operation por
fibrome
Family Planing
Ligature de
Trompes
Circoncision
Curetage
Tous les tests por
l'immigration
Nous aceptons
toutes sortes
d'assurances, ainsi
que la Carte
Medicaid pour les
femmes enceintes.
Nos malades
accouchent dans des
hpitaux privs
5650 N.E. 2nd Ave.
Vertires Shopping
Center
(305)751-6081


Petite Annonce


Sincere SBM seeks
to establish friend-
ship / correspon-
dence with SHF.
Dana Gibson
378-971 Wy-A
P.O. Box 1812
Marion, OH 43301


_________ 1~


r7l


7r-


IDEAL VILLA HOTEL ET APARTMENTS
DELMAS 53 # 5
Pour reservations, appelez: (509) 510-8394 / (509) 249-3220
) www.haitihotel.com
Cadre agrable Chambre spacieuse Air conditionn *
TV Piscine Bar, Restaurant
Service Traiteur pour Rceptions

Special: Pay 6 Nights and get 7th FREE u


Dr Roger
Phanord
Dentiste
Spcialisation:
Implants Dentaires
Avec nous une
extraction
se fait sans douleur
11245 N.W.
119thSt.
(305) 685-7863

Port-au-Prince


Dr Sony Figaro
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles
No 27
Tl: 245-6489
Dr Jean
Claude
Desgranges
Interniste
12570 N.E. 7th Ave
305-945-2910
Contrle du Diabte, de
la tension artrielle
Maladies des personnel
ges, Douleurs,
Arthrites, Allergies


- i


HAITI-DEVELOPPEMENT

PRESENT : CHOUCOUNE

Blessures amoureuses Blessures ternelles
Une Pice de thtre de Eric Sauray
d'aprs le pome d'Oswald Durand :


Mise en Scne : Eric SAURAY et Guem's ATIME

Personnages : V Choucoune :Vita Thagne/Brunette
Atim e Oswald : Eric Sauray > Madame Durand : Roseline
Thagne 0 Franois : Guem's Atim Jean-Pierre :
Roody Atim

Coiffures et maquillages : Yvette Mavounza
Rgie : Elodie Simard
Relations Presse/Marketing : Ketty Laurent

THEATRE DES OUARTS d'HEURE : 10 square des
cardeurs 75020 Paris Mtro Porte de Montreuil (Sor-
tie bld Davout, prendre la rue Saint-Blaise et au
niveau des numros 47/49 il faut entrer dans le square.
Si vous tes en voiture, rue des pyrnes, rue Saint-
Blaise etc...)

Dates : Samedi 28 octobre et
Samedi 25 novembre 2000 19h30
Entre : 70 Francs
Reservation : Tl/fax 01.43.48.55.47
Email : esaurav@hotmail.com
choucoun@dromadaire.com klaurent2@wanadoo.fr


B & L Super Market
& Produce
12041 W. dixie Hwy
Miami, FI 33161
Tl: 305 893-0410

Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150Ave
Suite 404
Phone 380-1616

Fort Lauderdale
Hati Market
300 West Sunrise
Blvd
Coral Spring
Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 WEST SAMPLE Rd
CORAL SPRINGS,
(954) 345-0450
A Port-au-Prince,
vous trouverez
Hati en Marche
aux
Librairie Phenix,
Lalue
Librairie Auguste
Grand rue
Movies and More
Rue Capois


Restaurant
Miami

Bl

Foucht

Restoran
8267 North
Miami Avenue
Tl:
(305)757-6408

Le meilleur griot
de la ville !!!

Boston
FRITAY
RESTAURANT
The Root of
Haitian Cuisine
David Cang
General Manager
Heures d'Ouverture:
8:00 am 10: pm
Lundi Jeudi
8:00 am 11:0 pm
Vendredi, Samedi
et Dimanche
Dorchester
617-524-5800
Waltham
781-899-9157
Mattapan
617 298-7933


Prix

Amnesty
International
Annual Human
rights Award
Presented by the Miami
chapter # 248
Recognizing
Marleine Bastien
Human rights Activists
and
President of Haitian
Women of Miami, Inc.
Sunday October 1 2000
at 1:00 pm


World Centers of
Compassion for
children
presents Award to
Michel Soukar
Delray Beach, Florida
September 26 2000.
World Centers of
compassion for children
presented
Michele Sukar with the
Social Justice of the Year
Award.
Mr. Soukar was selected
for this special award
because of his
outstanding work in
Haiti in the field of
peace and social justice.


optte

Si vous habitez
Miami, vous
trouverez votre Haiti
en Marche dans tous
les magasins de
Little Haiti ainsi
quux addresses
suivantes:
Le Pavillon
Supermarket
486 NE 167 St
N Miami, FI 33167
tl: 305-948-7338
Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
tel 305-893-8950
Etiquette
Barber Shop
15455 West Dixie Hwy
940--9070
AKE BEAUTY
SUPPLIES
12948 W. Dixie Hwy
893-6837

Maxisound
Music Hall
11854 West Dixie Hwy
895-8006
Holy Family
Restaurant
9900 N.W. 7th Avenue

Lucas Super
Market
14759 N.E. 6th Ave.
940-9902


---------- -


i






Page 14


FAITES VOTRE CHOIX!


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


A la une de Mini Records


A


*-,,.:'> *j


ASSADE FRANCOEUR
La Vi'm Chanje


JACKY RAPON
Crateur du Hit Si Se Lv Srnit


Kreyl Jazz in Japan


I.


* *.


PASSION LONG PLAYING KOMPA
Featuring : Pipo


w~.. *~n~



i


~ A

W. I ~~4~'


V , 1


/f

.4


poJ~
I~ C~L~ ~
~
~ ~ ~


1f 0 4 p n p i


k. 2




-~
e...

O~Co~ O~'~


Haitiando
Dans 9 semaines la sortie de
HAITIANDO
Volume 2


Gina Dupervil


MINI RECORDS
13710 N.E. llth Ave.
Miami, Florida
Phone/Fax: (305) 892-6200


La Coupole
10855 S.W. 72nd Street
(305) 271-4975


MINI RECORDS
221-14 Linden Boulevard
Cambria Heights, N.Y.
Phone/fax (718) 276-1794


MI I.


I


i _____________________________ .


vo


r* I-


'

1 -- m
licili IMM


m






Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol XIX Nn 35


.iiiu va- ,i. u. n-.-.-- .- -. 1 -- -:- - -- - -1


I JEUX OLYMPIQUES I


Bila.: Jeux de Sydmay Mol, vite,

Smois haut, mois fort


m VM e0- ---


dRmoimo-- -Mqmql


COpyrig hted'Material*e
- -Z


SSyndcateCotent


Available from Commercial News Providers"


- e eImm.

e -
- -- Mm- -.


- -~ e-
* -


e. -


-
e-- e
e -

- -e- -




- e.--.


-a w


* -


--0 w- m-


* -e- - e ---Mqpm
1 -Nmm e-m m


Nouvelle Ligne arienne


wL


Fort-Lauderdale


Cap Hatien


J avec"NordAir Inc"
Prix allchant
Equipements nouveaux conformes aux normes et
rglements tablis par la FAA
(Federal Aviation Administration)

Transport Assur par un Bimoteur d'une capacity de
30 siges

A/C, Toilettes, Overhead compartment, Siges en cuir
confortables, Repas Chaud

TROIS VOLS PAR SEMAINE
Mardi, Jeudi, Samedi

Fort-Lauderdale, Cap- laiticn 8h30 AM 10h45 AM

Cap Haitien Fort Lauderdale 12h30 PM 2h45 PM

Po ur rdsorrvations:
(305) 891-3388
Fax: (305) 891-1395S

C.lristos ':Ti- vol (954) 486- 1 33


4


* - - e
e-
e.


Avec
Mlodie
FM,
la vie
n'est plus
la mme

103.3 FM, Port-
au-Prince
FAX 221-0204


Rplique

Ernst

Mirville
(suite de la page 12)
pernicieux de citations et de rfrences littraires dans un
discours politique partisan. Monsieur Mirvile est libre
jusqu'au jour o l'Histoire lui demandera des comptes, de
s'enfoncer dans la voie du mensonge. Mais il n'a pas le
droit d'entraner dans sa chute des auteurs morts ou vivants.
Que tout thurifraire ait au moins la dcence d'assumer seul
sa servitude !
5) Nous profitons de l'occasion pour renouveler
la dterminaton des intellectuals, auteurs et crivains
(catgorie laquelle n'en dplaise monsieur Mirville, nous
sommes fiers d'appartenir) de s'opposer par des interven-
tions publiques toute nouvelle drive totalitaire. Nous
renouvelons notre appel la communaut artistique,
universitaire et intellectuelle national et international pour
que, d'une seule voix, elle plaide pour le libre jeu
dmocratique et la tolerance.


Suivent les signatures (liste partielle).
1- Michel Acacia
2- Gary Augustin
3- Jean-Claude Bajeux
4- Ren Belance
5- Pierre Buteau
6- Georges Castera
7- Jean Coulanges
8- Max Dominique
9- Amorce Dug
10- Franck Etienne
11- Jean-Claude Fignol
12 Yanick Lahens
13- Michel Philippe Lerebourg
14- Guy-Grard Mnard
15- Dennery Mnlas
16- Anthony Phelps
17- Claude Pierre
18- Jacques Roche
19- Rodney St-Eloi
20- Evelyn Trouillot
21- Lyonel Trouilot
22- Gary Victor
23- Frantz Voltaire


Annonce DE DECES
Nous vous annonons le dces de Mme.Marie Bnnmette Paul ne Midy le lundi
onze Septembre 2000 dernier aprs une longue maladie courageusement
supportee.L'exposition de la dpouille a eu lieu le mercredi treize septem-
bre au salon funraire William Donahue's et les funerailles ont t chan-
tes le jeudi quatorze septembre l'glise St.Brigid's R.C.Church
Westbury Long Island.
Mme.Brunete Paul laisse dans la douleur sa famille tant aux
U.S.A. qu'en Hati.
Condolances son poux Mr.Jean Emile Paul, ses enfants Jean Emile Paul
Jr,Alphonse Brian Paul.au Dr.Marie Claude Paul et
Thodora Emile Paul.Ses petits enfants Cassandra M.Pierre,Christian A.
Paul,Suzanne Wilmar Midy,Nadge Midy.Son frre Charles Midy et sa soeur
Jeanne Valme.
Sincres condolances aux families: Paul,Midy,Valme,Jean Baptiste,
Cadet, Boutin et Charles.


Page 15


-.-,,,m






Page 16 Mercredi 4 Octobre 2000
SJEUX OLYMPIQUES Hati en Marche Vol. XIV No 35

Jem de Spdme Markl Jo JesMu tout


- - w


- - e -
w *


- e -L


* e-e t


a Mmm -Min, w- -


m 4b -m Nu-em Mm- b-




Copyghe



-. --:Syndicated


Available from.Commer(


Imm Q.-mz- -
e e -- quo -0



~ -_

4b- @- a4m - e -
dm. .nmmmb mm ___
- ~ - --4m- b -





d ae"al'- -




,Content-.-:--~
. M -


ziaI News FProviders"


dom -






-Z I
MM mm





e.Million-
40-M


de C




e mm- -MM* MD mm-eom MM4


Il -a -
-OMM







m qm-Mw- top


ebomin. e e -e --










en e &uoeomem 4
e- ~ e -mm


db 0 CNom
nom- MCMM- da


* ala a e -- -
w --


-quCm e -



Mm -am w qo>- M
qbmm de l>-m lmC omib


-qS m MDedmo>- abam
a mnn m a l
e -,mm e au


w


>






Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


Page 17


JEUX OPLYMPIQUES


qua- 0e


h Fre. re~, de I
- e ~-
- ~.. ___
- _____ -~
e
e - - -
e O -


* -
~ e ~
-~ w ~- -
- -


"--- ,opyrighted Material
7 7= e. .* --. ". Oh






Syndicated Conte-nt/-..-


Availabfrom Commercial News- Prviders"
Availablefrom Commercial NewsPr-o-viders"


EJ~hsubr
k
-~ - ~ ~-. E
-~ O ~- e
e -
- e ~ --
0 *
- e e -
~ e -
e e ~
~ ~- -
- -
-
n ~ e ~ ~e ~
- __ - e
e *
S C e e
* ~ I ~ e
~ e e
* oe ~
- w e e ~ ~ e ee ~
oe ~
oe e
e C
~ - C -~
e ~e -
- ~ oe ~ -
* -
e~ ~ e


la ~demis rdnme
la @mm *qmo eb p
la - - wWwM


e m-- O-M g mmm-m Imm 4M
-no> o- m4mme

0ed -m>- 4m -
Mm ommmo






Mmn- --am


eMUR a
- ~.-


hlacrimea NyM
e ip
e a*q
eMo do mu- mucup q
e mMS IDeam a M Imm -eomb. -o
1b -mm MO qo Qfl Qm M


B


lmq e o 4m 41




- emm -o ma oib
% bm om4b* 1a abMW
e m ab do


AVEC

MVI 1odie FMV


la vie n 'est plus



la mme



103.3 FM

PORT-AU-PRINCE


r-qw7 qvfflw vol wmqw"-w 1


B


A& -


,


m m






Page 18


Nos Jeux


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


DES


Allez de CASQUE BARDES, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par
ligne. Mo CacIs


Solutions de la semaine passe:
EMPATHIE
PAUMI 0 S
OL- UE C
DO0RER 0
BO T V R
EN FUYANT
ENUM E REE
SEREN ITE


Trouvez 24 pays ayant gagn au moins dix mdailles


aux Jeux uOlympiques ae Syaney
UMMIlll' -M ,M T mI ,,v ,, . e


GRILLE DE PROGRAMMES

Mlodie 103.3 fm
74 bis Rue Capois
Port-au-Prince, I-at i
T1:221-8567 / 221-8568 Fax: 221-1323
e-mail: enmarche c@ha aitiworld.com
U.RI: wvvw.'vvv. haitienmarche .com


5h00 6h30

6h30 7h00

7b00 9h00







10h00 Midi


12h00 12hl5


12hl15 2h00


2h00 3h00


3bh0 5h00




5h00

7h00 8h30


8h30 9h00









9h00 et au-del


B0N> RE VEIL" en musique

AU ePIPIET C N FULN1TA1NT
premier journal de la journe avec Yves Paul Landre
IV.IELODIE I IE,,TI N1
Informations, Interviews, Analyses
7 :15 :Au quotidien avec Elsie
7h25 : La Chronique Economique avec Roosevelt Jn Franois
7h35 : L'Actualit en Bref avec Serge Csar
7h45 : L'ditorial de Marcus
7h50 : Les Sports avec Smith Griffon et Captain Bill
8h00 : Les Invits du Jour

LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Smith Griffon

LE MVIIDI
Un rsum des Informations Locales et Nationales avec Serge Csar

IADY BLUES
Jazz, Blues, Swing, Ragtime...

C' EST SI BONr EN: C-HA1NSSONSS
Emission de Chansons Franaises

DOC D.,AJSTIEL
ET SES SUCCESS CONFIRMVIES
ou Le Born Vieutx Ter mps!
avec Doc Daniel et Captain Bill

NtOUVELLES 5 HEURES

.AMVIOR. Y SABOR
CON ILU-J C HA 4NO

SOIR. IN .FO RVLATIC ONS S

NguOTI t.E C GINDA4 ONCE FRT
( Lundi et Mercredi )
L'Heure classique
Dimanche soir "Sous le kiosque Musique"

JAZZ AT TE:N ( Mardi et Jeudi et aussi dimanche soir )
Illustr d'inverviews avec Compositeurs, Interprtes
et Grands Critiques Musicaux

CAVALIERS.
PI.EINEZ V OS D.,AV.IEES (samedi )
50 ans de Succs Populaires Hatiens avec Lucien Anduze


Solutions de la
semaine passe:
HAMTI


En Bref ...
(suite de la page 6)
Le calendrier lectoral serr mais
il sera respect, selon le president
du CEP
Le president du Conseil Electoral Provisoire le
docteur Ernst Mirville, a indiqu jeudi que le
calendrier lectoral est serr mais qu'il sera respect.
Conscient de l'enjeu des prochaines lections, les
membres du CEP se dmnent pour
respecter le calendrier lectoral. Le travail de mise
au point de la machine lectorale se pursuit alors
que le matriel ncessaire l'inscription des
lecteurs doit arriver bientt dans le pays.
Par ailleurs, le president du CEP est revenue sur les
dclarations qu'il avait faites lors de l'ouverture de
la priode d'inscription des candidates. Si ces
dclarations ont pu causer du tort des personnel qui
n'taient pas concernes, il est prt leur prsenter
des excuses.
M. Mirville avait qualifi l'opposition de tt chat"
et de rpugnants des membres de l'lite hatienne
qui, selon lui, veulent tout prix boycotter le
processus lectoral.
"Je n'avais l'intention de froisser quiconque, je
voulais dnoncer des manoeuvres don't l'objectif
principal est de dstabiliser le pays", a dclar M.
Mirville, ajoutant qu'il s'opposera toujours aux
dclarations fantaisistes, intempestives et
mensongres mettant en question sa crdibilit et
celle du CEP.
Ernst Mirville a ironis sur la declaration d'un
group de citoyens qui l'ont tax de tyoul pouvwa"
(laquais du pouvoir) et d'avoir menti de faon
honte (bay anti ki santi).
Il affirme tre un homme intgre qui ne transige pas
avec la vrit.
Amlioration dans la distribution
du courant lectrique
Le directeur gnral de l'Electricit d'Hati, Pierre
Franois Syldor, s'est flicit mercredi de
l'amlioration enregistre ces derniers jours dans la
distribution de l'nergie lectrique travers la region
mtropolitaine.
Les pluies du mois de septembre ont fait augmenter
le niveau du lac de Pligre, ce qui a permis la
compagnie lectrique de disposer d'une
capacity d'environ 65 mgawatts. Avec cette
disponibilit, l'EDH est en measure d'offrir quelque
10 12 heures d'lectricit sa clientle, selon
M. Syldor.
Dans une conference de press mercredi, le directeur
gnral de l'EDH a raffirm la volont de la
compagnie de donner satisfaction aux abonns.
Cependant, M. Syldor fait remarquer que l'EDH est
confront d'normes difficults pour faire
fonctionner ses centrales lectriques. Il cite
notamment la hausse des prix du carburant, la dcote
de la gourde et le phnomne des prises clandestines.
Pour pouvoir faire face ces problmes, M. Sildor
announce l'application prochaine d'un rajustement
des tarifs. Le directeur gnral indique que le
conseil de gestion de la compagnie va se pencher sur
le dossier.
(Informations AHP et d'autres sources)


SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

EN

AUO

ST


Solutions de la semaine passe:
, SAU RI EN


m







Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


ti gout pa ti gout ak Jan Mapou


TI MANMAN MWEN

PDI DEPI 55-LANE NAN

KAMAGWY-KIBA
9-m Pati
TRANSPTASYON-SIKILASYON
Depi 2 jou tout ekip la chita ap pale senpman.
Gbj nou bouke. Gen koze ki kmanse ki poko fini.
Tlman gen koze ki pou pale, kote pou n'al vizite,
Ayisyen pou n'al w, n'oblije koumanse f plan pou
youn dezym vwayaj. Nan apremidi, mwen pran volan
machine nan, s mwen, Maria, chita kote-m, Yolann ak
Jint dy, nou plonje lavil pou n'al vizite sa nou ta rele
pabrisit downtown-Kamagwy. Pa gen gwo diferans
ant wout Kamagwy yo ak ri Ayiti yo. Ri yo etwat, pa
gen anpil twotwa. Nan Kamagwy, pa gen ni esprswe
ni haywe. Sl diferans ske ri Kiba yo byen asfalte, yo
pa gen twou, yo pa gen falz. Vwati-a woule dous. Pa
gen bit patat ni nich kanna.
A' .- ..1


Saria dy, s Mapou, ft Ayiti, rantre Kib
ak Manman-1. Li te gen 3-mwa. Avoka, Jij.
Chak kafou mwen pral rive Maria anonse-m
"Izquierda", sa vie di prepare-w pou vire goch osnon
"Derecha" sa vle di vire dwat. Se te youn bl mizik nan
zbry mwen. Izquierda-Derecha/Derecha-Sige-la
preferencia. (dwa d'pasaj). Sige sa vle di aie, alent,
toudwat devan-w. Yolann menm ap veye PARE. An
palande PARE; nan premye jou mwen pran volan-an,
medam yo ri-m jouk yo elas. Pandan mwen pral lavil
la, mwen w youn seri sy sou poto nan kwen lari yo ki
make PARE. L mwen jwenn premye PARE-a,
otomatikman mwen ralanti paske te gen youn tralye
mounn sou bisiklt ki t'ap travse. Youn ri apre, mwen
w'ank PARE.... Nan k-m mwen di men ti ri yo
kout konp apa tout ri yo rele PARE Koze PARE
sa-a te koumanse ban-m pwoblm, mwen di:
- Maria
-Wi.
-Sa m'w la-a?
-Kisa?
-Apa tout ri yo rele "PARE". Sa f'e 3-m "PARE" mwen
w.
Maria, pete youn sl grenn eklari. Medam yo san
konprann, yo tonbe ri tou. Yolann, Jint pase-m nan rizib
kont mwen. Maria fe-n konprann "PARE" vie di STOP.
Depi l sa-a, travay Yolann se veye "PARE" pou mwen
ka estope machine nan pou evite dezagreman ak
mesyedam sou bisiklt yo.Pa gen limy pou trafik men
tout mounn respekte regleman trafik la. Epi polis Ri
Kamagwy menmsi ou pa w yo, yo la l'ap veye. Mwen
t'ap kondui sou youn wout ale-vini de'b l maria di
mwen men kote manman-w t'ap travay. Youn faktori
ekrevis ak pwason, yo mete nan glas pou yo voye nan
peyi ki gen relasyon komsyal ak Kiba espesyalman
Kanada. Mwen gade devan, mwen vire dy, mwen pa
w ni machine, ni bisiklt, ni pyeton, mwen vire touwon
pou mwen retounen al vizite faktori-a. Adye! youn sl
kout siflt pati menjan lb lapolis te konn f travay yo an
Ayiti. Youn vanse sou kote, mwen desann vwati-a, ofisye-
a abiye an ble maren men laj, men gwos mache sou
mwen epi... devine sa k'pase? li ban mwen lanmen. Nan
k-m mwen di wi fout yo pran-m. Jint ki w lapolis la
kanpe ap pale ak mwen, li rele Maria, ak Yolann pou
l'di yo men lapolis pran Mapou timounn. Maria kouri
vin ede-m paske Kiben-an te koumanse simen panybl
sou mwen. Emosyon f tout ti panyl1 mwen konnen al
bwachat.
-Eske mwen ka w lisans ou, Senior
-Si, Senior. Ke pasa?
- Tourism?
-Si Senior...
-Mwen swete-w byenveni nan Kiba. Men ou sot vire
anwon nan youn ri komsyal, ou pa gendwa f sa, se
youn rgleman entnasyonal.
Maria reponn
-Senior, se fbt mwen. Se mwen k'ap gide-1 epi l mwen
w n'ap pase faktori-a, mwen di-1 li te mt vire pou l'al
gare anfas la.
Li renmt mwen lisans lan, li ban-m lanmen ank. epi li
di... Oke, kondi ak plis pridans.


Nan Kamagwy, ri yo analfabt. Si ou pa konn
vil la, w'ap pdi. W'ap pdi ld. Sa rive nou youn fwa
nou te gentan boutjouk Las Tunas; sa vie di nou te gentan
kite Kamagwy jouk dy nt, n'ap sige monte.
Pa gen anpil machine nan lari. Detanzantan nou
w kk gwo machine transp. Maria f nou konprann se
machine gouvnman-an. Kiben pa gendwa gen machine
deliks. Kk grenn vwati nou w yo se ansyen machin-
gwagwa ki date 1950-1960. Mekanisyen Kiben yo f
pys, kole pys pou f yo woule maigre pa gen pys
derechanj ki rantre nan peyi-a depi 41 ane anbago sou
peyi-a. Men gen anpil KOCHE. Youn koche se youn
fm transptasyon ipomobil (hippo=cheval). Sa vie di
youn cheval k'ap rale youn cha sou 4 wou. Gen KOCHE
deliks ak bonjan kousen, byen bwd, bl kouvti pou
pare soly...Outadi se Koche ki nan "Bayside" yo nan
Miyami. Yo mete sispanswa dy yo, anba ke cheval yo
pou l l'ap okabinen pou 1' pa sal lari-a. Dy koche-a,
gen youn ttgridap toulimen ki penmt machine pa rantre
sou yo espesyalman lswa. Se lalwa. Gen KOCHE bon
mache, kote yo peye 3 pesos pou yo soti nan youn distans
rive nan youn lt.
Kanta pou bisiklt menm nan pwen bouch. Se
tout jens la ki sou bisiklt. Dokt, enjeny, enfimy,
pwofesyonl kou flann, tout, sou bisiklt, yo pral nan
travay. Bisikit nan Kamagwy, El Cobre, Santiago de
Cuba se pi gwo mwayen transptasyon nan zn sa yo.
Malerezman gen ratman pys derechanj. Depi
kawoutchou bisiklt la eklate, anpn osnon fann, li difisil
anpil pou jwenn youn kote pou repare-1 osnon pou
ranplase youn pys ki kase. Yo monte bisiklt yo ak anpil
disiplin. Yo estope nan tout kafou ki gen sy PARE. Yo
pake annd. Gen menm pakin pou bisiklt. Mwen w
youn Kiben sou youn bisiklt-a-m. Devan-1 madanm
ni chita ak youn ti bebe, l'ap bay bibwon. Sou ptchay
dy, youn ti fr 7-8 an chita sou youn gran fr 14-15
an.... Bisiklt la ap woule nmal. 5 pasaje. Manman
k'ap bay bebe-a bibwon-an ap souri, men laj dada-1, li
pa menm kenbe gidon-an...
Nou pake nan zn "Soledad" b legliz Soledad.
Dey Legliz la an movzeta. Li part granmounn. Sanble
Legliz la pa f twalt depi Fidl monte. Day preske
tout kay nan Kiba bezwen pentire. Yo pdi koul. Yo
kblboso. Toupre Legliz "la Soledad" la, se katye
magazen yo. Mounn f'e mikalaw, outadi se anba lavil
Nouyk City. Pa gen anpil magazen. Kk ki genyen yo
se alaminit mounn ap rantre, mounn ap soti.. Devan pbt
chak magazen gen youn sekirite gad k'ap kontwole tout
mounn k'ap rantre ak sa k'ap soti. Sou 20 mounn, ki
soti, pett ou ka jwenn younn ki soti ak youn ti sache
nan men-1.
-Machandiz yo ch. Pa gen lajan, Maria di nou. Yo vann
an dola. Yo peye nou an peso. Si m'achte youn p soulye,
se lajan tout mwa travay la p soulye-a pran. Nan pwen
mwayen pou nan liks, achte gwo chenn, goumt, bag...
Isit, tout mounn byen senp. Natirl. Nou konprann!
-Tout pakt mounn sa yo, sa y'ap regle?
- Anyen tonton! Gade pa pete je...Y'ap gade. Olye pou
yo chita nan kay, f koyo, y'al mache. Mache, desann
lavil-la, s'oun program wi! Maria di ak youn souri.
Gen magazen ki ekpoze youn echantiyon
machandiz senpman. Si ou bezwen plis, y'al chache-1
nan depo. Gen magazen machandiz elektwonik. Youn
ti televizyon 9 pous pou $92.-US, Youn gwo radyo $120.-
US ; youn bisiklt $110.-US. Youn ti fou agaz 2-plas
$25 US. Youn bouty wom $18 US
-Pa gen grigri? mwen made Maria
-Sa k'grigri-a?
- Wl kijan m'ta di la-a, medam k'ap f konms lach,
jam dodo yo...
Maria pa fouti konprann Kreybl sa-a pa ko rantre nan
vokabil-1.
-Pale kl non; sa ou vie di:
M'al nan zbry li, mwen chichote bouzzzz....
-Oooo, mwen konprann, se sa ki pa make. Medam sa
yo....Yo toupatou. Men, y'al dousman paske
gouvnnman-an pa vie sa menm. Si yo kenbe youn fanm
nan pwostitisyon, fanm sa-a ap pran prizon pird pase
youn malfekt. Kidonk, y'al sere epi yo voye lt mounn
al peche kliyan pou yo. Yo peye grat sa yo...ASUIV


machine. Pa gen polisyon. Bisiklt f mikalaw!


PWOTEJE ANVIWONNMAN-AN
PA JETE FATRA KONSA-KONSA
RESIKLE... RESIKLE
Nan Sant Kiltirl Mapou, samdi pase te gen
youn michan program sou anviwonnman. Depi ane-a
kbmanse gen youn seri ganizasyon "non-profit" k'ap
travay pou edike kominote nou-an sou enpbtans pou yo
kenbe lantouraj yo, vwazinay pwp, pajete fatra nenpt
kijan, nenpt kib epi resikle tout dech ki ka resikle
pou evite gaspiyaj. Oganizasyon sa yo : se HAES ki se
asosyasyon Enjeny yo. HAYOT asosyasyon Ayisyen-
Ameriken Youth for to-Morrow, Sosyete Koukouy, Fanm
Ayisyen nan Miyami, HACAD, HAFI, Radio Creole...
Tout bganizasyon sa yo kole tt ak DERM ganizasyon
k'ap okipe koze pwoteksyon anviwonnman nan zn
Florid la pou yo f program nan mache.
Nou ganize youn seri atelye travay, nou
netwaye kk ri nan Little Ayiti, Nou f semin, Nou
tradui materyl an Kreyl, nou pase mesaj nan radyo ak
televizyon... Finalman Samdi nou te fmen ane fiskal la
ak youn kokennchenn manifestasyon kote Sosyete
Koukouy te prezantre dokt Ernst Julmus(Degoutan)
nan youn chita- koze sou anviwonnman: rasin ni,
pwoteksyon pou nou pran, konsekans yo si nou pa
pwoteje eritaj natirl yo tankou pyebwa, zwazo, larivyr,
plant yo, l-a elatriye. Koukouy yo te f'e youn resital bl
powm sou lanati vantile ak youn chante ki rele resikle-
resikle Kiki Wainwright konpoze espesyalman pou
program nan e ki te pmt nou dekouvri youn lbt vedt
Nadge Etienne ki te fr solo nan chante-a. Kiki te tou
chante powm madanm li Mikette te li pou piblik la. Te
gen teyat, ak mizik, manje ak bwason agogo.
Malerezman lapli te gate ft la. Anpil atis pa te gentan
monte sou sn nafi tankou Jean-Michel Daudier, Yolande
Thomas ak Pantal. Malgretou, li te 10- l nou spare.


ONE AK MERIT

MARLEINE BASTIEN
MARE YOUN MAYOL
Se chak senmenn kouzin Marleine
Bastien resevwa youn AWARD. Etranje plis
pase Ayisyen nan kominote-a rekont enptans
travay Marleine Bastien nan batay pou ede vye
fr ak s nou yo k'ap debate pou sosyete-a
aksepte yo. Day Miami Herald te prevwa
Marleine t'ap youn modl, youn lid nan
kominote-a non slman pou Ayisyen men tou
pou netwaye youn bann vye tabou, vye
diskriminasyon ki kenbe Miami-Dade County
dy kamyont la.
Apre Marleine te fin resevwa
dekorasyon km Premye Social Worker pou
ane-a ki pi gwo dekorasyon Lopital Jackson
bay, Dimanch pase, *Amnesty International
renmt Kouzin Marleine Bastien youn AWARD
pou felisite-1 pou travay li nan f respekte dwa
mounn sou lat. Nou mt tann PRI NOBEL la.
Paske Marleine deside toubonvre ak konkou
lt ganizasyon yo pou li kontinye ede, defann,
e f respekte dwa chak grenn mounn sou lat.
Sosyete Koukouy bat bravo pou Marleine.
Kenbe la kouzin!

VENTE-SIGNATURE DU CD
tMON PAYS QUE VOICIt
DE ANTHONY PHELPS
Chers amis,
Le Haitian Book Centre, en collaboration avec la
Compagnie Thtrale Max Knol (C.T.M.K.), prend
plaisir vous inviter la vente-signature du C.D. 'tMon
pays que voicita, du grand pote hatien: Anthony Phelps,
qui aura lieu le dimanche 8 octobre 2000 de Ih00
5h00 p.m. au:
Queens Brassserie Creole Restaurant
227-02 Linden Boulevard
Cambria Heights NY 11411
TEl. (718) 341-1376
L'auteur parlera de la gense de son pome et lira
plusieurs extraits de son oeuvre.
Ne ratez pas cette occasion exceptionnelle de venir
entendre l'une des gloires de la littrature national.
Le lunch, prpar par les cordons bleus du restaurant,
sera servi. Participation: $15.00.
BIENVENUE A TOUS! AMENEZ VOS AMIS!


Page 19





Page 20


I BACKPAGE1


Mercredi 4 Octobre 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 35


--- Copyrighted Material _-=

---i-l--. syndicated NContent -' '-r .

Available from Commercial News Providers'" O-
- AD 1b- "_ __


___ -am 140o


- e wmm -u Imeml


LIMA MOTOR
Japanese engines & transmissions


PICK-UP TOYOTA NISSAN IZUSU VAN
50 % OFF ALL GASOLINE MOTORS 50 % OFF
( Only American Made)
CALL US NOW!
TRUCK, VAN, worldwide delivery available
INSTALLATION AVAILABLE


Best Prices For Car and Truck
DIESEL PUMPS,
ALTERNATORAND STARTERS


DOORS HOODS FENDERS DISTRIBUTORS ALL MAKES STARTERS*
ALTERNATOR TRUCK PICK UP AUTOMOBILES
We sell only super clean low mileage engines & transmissions
Impported directly from Japa.rn
Tel : (305) 681-4666 Fax : (305) 681- 7886

3303 N.W. 135 St. Opa-Locka,

FI 33054


. e-


-mi


A VENDRE
Trs beau terrain sur la route de
Seguin
Tronon Oblon -Seguin
Proprit s'tendant sur
UN CARREAU DE TERRE
et encadre de pins proximity d'un
merveilleux site touristique (Bassin Bleu)
Route Oblon-Seguin-Jacmel.
La proprit long la nouvelle route
Divers Terrains vendre
Furcy,
Sourailles,
Titirel Bois-Pin
Appelez le journal
(509) 245-1910


RASIN


MILLENNIUM


SATURDAY


2000


NOV. 4TH


BA YFRONT .3R01NB1SAYNA BIPI ITIAEA TER
301 N. BISCAYNE BLVD, MIAMI


2:00 PM



M
I
D
N
I

G
H
T


$ 15.00 l'avance
$ 20.00 I a porte


~~Nj64!12U GO
t-[ch .ie ic dillranRr'.,, Nltj.lrirr.n he h.mlien' kdnn. 'leirnii. RrIdL rie .nnuil
Ir.'il i. c'rizarni7.-ifur thc pu-row tri pr.Iulg ti .Un ucultrue in S tiuh Fl,.~rida .,d
c r.L,.,Il ~u LIe Houllri il rrdl. I. alie heiLr Culture. 1he ', b% far th e .r[i
aI l l VLCl1.I II.iirICcIr.-hi..Lr.irin Sc'uih FI-k.nir.lar i 1.07~. ow S O's 0 9) Lnn "ended
R.% SIN '17 .nid thve e ew 4r.1, nnind Tti' -Bci Fecsi%.-il 'i Mant'hi- 1he. Miami
N, I TR. W PSN ')mdr.r.t :n,.rt,,iu -.d ia[ ititand R-%SIN Q9 uv.. cid end J '
lu.. li 1 Th,, carilI rr,- J i. ir. ed i bte 1
THIS ) EN3R'S T HFE-N1F.
--K( )L R % F POU AYITI" k the atleme for our Seventh Annual liaitian Roots Music
Detv IS. Lll iII..i y. he irai IkJ: STRFNGTH/IE-NDURA-4NCE/ICOURAGE.
FOR r1111 1L i .i .~i ;~.lr-, r, id ih. h.inprorvertvand violence brought .h,Ln k hl th
,FI c1-. -1I lr IILI l'it. r.- rIl L ofRASIN Z00MILLENNICUM bas
ltr. i h. ...r .Ih, C nie. a t i.r oA nihy( foi h.:Ip fe-r the i-iill'i,.n;
utc '. cr.vi. jrir id l, m ldj i Huimi-..; hc% ndr. hai dIi.p n while %&alli-i[t!UC dicd.
'id. i'cai.: c u.Cr.cL Our., mi ,''.jiri nCi. ( rji>d~.L KOL'R.UilI., thrw Klpeip
f'i, p. u r.. I [i in Of the R.4SlN festival in miami. continues thse mission of
Il, 1, i ii t.rI -.1 lc u I, rnruire TIaituh [h ih.. ihe Crriter for
I-l.aii;l~ lojr oh ia. lv fnr.rj'allprinrli, -r. .1T1-rn' Il. iaiii,.n \rrenl.i.b ruFl on Ildj
,1,l Ilic ri I iii thei! opport(unity Io nevel in one. aspect of thisr culture of
arini to do with otber memnwrs of the' nultiethnicA.niericurn societv. For those
who. lor one reason or another. live far from their homeland, the festival offers the
rare and! rrL,.r. c cr.ir o ouch base and! to fortiiy rhcmselves.
jO0AN L;SI ON SATURDAY NOVEMBER 4TI!, 2000


UMIANK


SPORSOIRIVSYROS
i~lAIALr iAmiericanAirllnes"
4Etri fuuaaMsamu
Lji qlq ew


-


Special Prices For
Wholesalers
And Exporters


lie jSI 2-LU J(SJ


$A7UIJDAY NOV. 4'l

okANPF(H










301 d IBjirail rBVI- i utI d.

2:00 IA Ai g C
Fry Ir-fe: 3 SiCSJL37i L- M.10 tFb, rc4t4,iWrlKect


$ :t: --: .... ...... .. .... .. .. .. . =-- -
la General 20 ans au service de la Conduite Automobile et de la Prvention Routire Hatienne
a d uto--olesAvenue Martin Luther King No. 90 Port-au-Prince, Hati Tl: 245-2072 ou 245-0916




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs