Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00023
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: June 14, 2000
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00023
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text














Hati en Marche dition 14 au 20 Juin 2000 Vol. XIV No.19
il.i e nrtn


HAITI-ELECTIONS -,,
S* BARRY UNIVERSITY LIBRARY

Dialogue de sourds PERIODICALS


OEA, CEP, WASHINGTON, TABARRE
ANALYSE Un dialogue de sourds en quatuo; ainsi fait suite aux lections du 21 mai Electorale (MOE) de l'Organisation de
PORT-AU-PRINCE, 10 Juin peut-on rsumer la situation politique qui dernier. La Mission d'Observation Amricains (OEA) accuse le Conseil .


id


'-!

1 ,'I

I


s Etats-
lectoral


provisoire (CEP) de calculs incorrects dans la
determination des candidates lus ds le premier
tour don'tt 16 candidates au snat sur 19
appartenant au parti Lavalas). Le CEP repousse
les accusations et s'en tient l. En effet, le


k k


eh


.-
Liste des 16 candidates au snat de Fanmi Lavalas lus au premier tour, d'aprs les rsultats parties, ce sont:
Dany Toussaint, Yvon Neptune (Ouest); Martineau Guerrier, Youseline Augustin Bell (Nord); Rodolphe Joasil,
Delynse Pierre-Louis (Nord-est); Fedner Pierre-Louis (Nord-ouest); Mdard Joseph, Nadia Mondsir(Artibonite);
Marcelin Cassus, Desras Dieuseul Simon, Michel Renard (Centie); Joseph Yvon Feuill, Victor Magloire (Sud); Jean-
Marie Fourel Clestin, Prince Sonson Pierre (Sud-est). Seulement 13 d'entre eux figurent dans la photo
photo Yonel Louis/Hati en Marche


Ambassadeur Orlando Matrville
problme n'est pas tant au niveau de
l'institution lectorale que voici Washington
plac devant un nouveau raz-de-mare du parti
Fanmi Lavalas de l'ex-prsident Jean-Bertrand
Aristide qui menace d'effacer totalement
l'opposition officielle de la carte politique
national. Reste le second tour pour essayer
de rquilibrer la situation peu ou prou. D'o
la dmarche ingrate confie au chef de la MOE,
l'ambassadeur Orlando Marville de la Barbade:
limiter le nombre d'lus au premier tour afin
d'augmenter la marge de manoeuvre de
(voir OEA-CEP / 4)


La Grande Anse vote dans le calme

Des candidates peu dcids suivre l'appel au boycott


PORT-AU-PRINCE, 11 Juin -
Les lecteurs faisaient la queue ds 6h a.m.
ce dimanche aux bureaux de vote dans la
Grande Anse o avaient lieu ce 11 juin des
elections partielles, le seul des neuf
dpartements gographiques d'Hati o les
elections lgislatives et locales du 21 mai
dernier n'avaient pu se tenir cause de
luerelles politiques rgionales.


Quelque 200.000 des 4 millions
d'lecteurs hatiens taient appels se
rendre aux urnes dimanche dans la Grande
Anse, pour lire 2 snateurs, 11 membres
de la Chambre des dputs et des douzaines
d'officiels locaux.
Au milieu de l'aprs-midi, un
official dpartemental a dclar Reuters
que le 'vote se droulait dans le calme et


paraissait normal.
A Jrmie, chef lieu du
dpartement, les lecteurs s'taient
prsents ds le lever du jour aux bureaux
de vote, faisant la queue par douzaines afin
de jeter leur bulletin dans l'urne.
Le parti Fanmi Lavalas, dj
annonc comme gagnant dans le reste du
pays, parait devoir dominer le vote


galement dans la Grande Anse.
"Les gens sont en train de voter
le numro 11 en masse. Ils connaissent la
'table', ils savent exactement quoi faire"
dclare Reuters Pierre Aneyel, 23 ans,
professeur de lyce.
La "table" est le symbol du
parti de l'ex-prsident Jean-Bertrand
(voir Grande Anse /3)


connection


PORT-AU-PRINCE, 9
Juin La police hatienne a saisi
vendredi 330 livres (150kg) de
cocaine bord d'un bateau de
plaisance du ct de Grand
Gove, 50 km de la capital.
"Ce matin nous avons
t inform par la police de Grand
Gove qu'ils avaient trouv entire
140 150kg de cocaine bord
d'un yacht priv" a annonc
Mario Anderson, directeur cen-
tral de la Police judiciaire Port-


..00


au-Prince.
Une quipe d'inves-
tigation avait laiss immdia-
tement la capital pour Grand
Gove.
En dbut de semaine, le
mardi 6 juin, c'est Miami qu'on
annonait la dcouverte de 203kg
de cocaine bord d'un cargo en
provenance d'Hati. C'est depuis
fvrier le neuvime bateau venant
d'Hati qui serait parvenu Miami
(voir Cocaine / 3)


M.


v.?,
- -. .2 ~.


t .... 7 "

PORT- AU -
PRINCE, 10 Juin Un
candidate de l'Espace de
concertation, Jean Limongy,
a t remis en libert, ainsi
que 4 associs, aprs trois
semaines de dtention. Ils
avaient t arrts Petit-
Gove au lendemain des


.1 '
lections du 21 mai dernier
sous l'accusation d'incitation
la violence. Ces charges ont
t rejetes, selon Evans
Paul, un dirigeant de l'Espace
de concertation (coalition de
5 parties politiques) qui a
communique l'information
(voir Elections ... /6)


lb I


HAITI EN MARCH
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire / Bois Vema
Tl/Fax 245-1910
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, Florida 33150
Tl: (305) 754-0705 ou 754-7543
New York (914) 358-7559
Boston (508) 941-6897
Montral (514) 337-1286
FAX (305) 513-5688 ou 756-0979
E-mail: enmarche@haitiworld.com
URL: www.haitienmarche .com
Library of Congress # ISSN 1064-3896
Miami, New York, Montral, Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 5 gourdes


La Cocaine







Page 2


EN PLUS ... EN BREF ...


Mercredi 14 Juin 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 19


- lb-. d e 6


- ~w -~
* *
- -~ e -~oe -
* -~ w -


&@ma >mw. *n m a -oa


______ *
~- -** e
- m d mI -* M

ha .e e- *


~.. "Copyrighted Material .-

g.la .: Sylnd icated Conte nt . .

Available from Commercial News Providers"
S - - -* oe *e -
- w wo 0 g-MO"dmum Pm& bg e4 mM -mo MM


SynictdCoten- .- *a


e mq 4D *0




____ IMM
Ou ab a.


. m 4p 0 4m-


* m *- -


-m *


4mjm- -.*.


Vers la tenue du procs du massacre de Raboteau
Les autorits judiciaires des Gonaves s'apprtent faire les mises en
place pour le jugement des prsums auteur du massacre de Raboteau. Ces individus
seront jugs conformment l'ordonnance de la Chambre d'instruction de premiere
instance des Gonaves selon le
S commissaire du gouvernement prs le tribunal civil des Gonaves Me Louiselm
MOU Joseph. Le commissaire Joseph appelle le ministre de la Justice dbloquer les fonds
ncessaires pour faciliter la tenue des assises.
Le parquet devra travailler dans les prochains jours la preparation des actes
d'accusation, aux vrifications d'usage et la preparation d'une salle d'audience
spciale, avant de fixer une date definitive.


Graduation d'une nouvelle promotion de policies
Les responsables de la Direction des coles pour la formation
permanent (DEFP) ont procd vendredi la crmonie de graduation de la 12me
promotion de police national.
Cent soixante quinze (175) policies don't 12 filles ont reu l'occasion leur parchemin
aprs 9 mois de formation.
Ces nouveaux agents de la PNH ont t forms selon la ralit hatienne, ont dclar les
dirigeants de l'Acadmie de police national.

Des candidates de parties politiques de l'opposition ont tent
d'obtenir le report des elections dans la Grande-Anse
Des candidates membres d'un group de parties politiques de la Grande-Anse ont
demand vendredi au Conseil Electoral Provisoire (CEP) de reporter le premier tour
scrutiny prvu pour le dimanche 11 juin dans ce dpartement
Dans une lettre adresse aux dirigeants du CEPet copie a t envoye l'AH-, ces
candidates ont prsent 12 points qui rendent impossible, selon eux, la tenue d'lections
transparentes, honntes et crdibles dans la Grande-Anse.
Parmi ces points, les candidates ont cit des rumeurs vhicules, ont-ils dit, par la
"clameur publique faisant croire que des secteurs arms se prparent un ventuel
affrontement le jour du scrutiny .
Ils ont galement invoqu la non publication de la liste des BV dans le dlai prvu par
la loi lectorale et l'absence, selon eux, d'un plan de scurit mis en place par la
direction dpartementale de la Police.
Ces candidates qui demandent aux responsables du CEL, du BED et des BECs de la
Grande-Anse de faire preuve de comprehension pour le bien-tre de la population
Grande-Anselaise, sont issues notamment de l'OPL, du RDNP du MOCHRENA et de
l'Espace de Concertation.
Le premier ministry Jacques EdouardAlexis a annonc en dbut de semaine le
dploiement dans la region d'agents spcialiss de la police national afin d'assurer un
climate de scurit favorable la tenue de ces lections. La PNH a afirm pour sa part
avoir pris toutes les dispositions de concert avec la population pour scuriser la journe
lectorale
De nombreux candidates de l'Opposition don't ceux de l'OPLavaient raffirm leur
intention de prendre part ces joutes en dpit du mot d'ordre de boycott lanc par leurs
parties.
Une dlgation de l'OPL devait se rendre vendredi dans la region des Nippes pour
tenter de dissuader ses candidates de prendre part aux lections de dimanche.
Le Coordonnateur gnral du parti, Grard Pierre-Charles, a
menac vendredi de sanctions disciplinaires tous les candidates qui dcideraient de
participer aux joutes du 11 juin dans la Grande-Anse, en dpit des consignes du parti.
Les candidates de l'OPL dans cette region avaient annonc mardi (6 juin) qu'ils taient
prts prendre part ces joutes en dpit du retrait de leur parti de la course lectorale.
"C'est nous qui voluons sur le terrain, c'est nous de savoir ce qui est bon pour nous",
avaient-ils dclar
M. Pierre-Charles a ritr la "volont inbranlable" de son parti de lutter en faveur de
l'annulation du scrutiny du 21 mai.
L'opposition a annonc publiquement s'tre retire de la course.Toutefois, le president
du Conseil lectoral, Lon Manus, a fait savoir que son institution n'en a pas t
touche officiellement.


S -M qp m cw
- m m b me a um e


- w-


iasnHdraal
~ -
- -oe uw7wu
* ~ MA A.*ML*hdbdA~...


w obuq


- domam ee1b d
amqbamu m m .


w~
-
~ w.- w.
e. ~ -
~
w. -~ S


4p --b4j .I


1b 4 4b mm tmm Im ibem mb
oe e ~ --00 %mm "


mHati/Elections: le CNO appelle la reconsideration du
S mode de calcul utilis pour attribuer des pourcentages aux
candidates
Le Conseil National d'Observation Electorale (CNO) a appel vendredi le Conseil
Electoral Provisoire (CEP) reconsidrer le mode de calcul utilis pour attribuer des
pourcentages aux candidates.
S Dans une declaration signe de tous les responsables de cet oiganisme l'exception de
l'organisation paysanne KOZEPEP, le CNO dclare illegal et unacceptable ce mode de
calcul ax essentiellement sur le choix des candidates ayant obtenu la majority des voix
exprimes.
-- Le CNO qui a rejoint la position exprime par la Mission d'observation lectorale de
- I'OEA, invite le CEP adopter les dispositions ncessaires pour dit-il, appliquer les
corrections qui s'imposent avant la poursuite du processus lectoral.
e I DPans son premier rapport prliminaire sur les lections du 21 mai dernier le CNO avait
S- fait savoir que les irrgularits enregistres dans les operations de vote ne sauraient
So affected la crdibilit du scrutiny.
S Ragissant sur les remarques du CNO, le directeur des operations lectorales au CEP
Luciano Phararon a indiqu que ces remarques sont inspires de la position de la MOE.
SSelon M. Phararon, c'est une fuite en avant. Le CNO doit attendre que le CEP ragisse
W sur les contestations qui lui ont t achemines.
M. Pharaon a entire autres raffirm que le mode de comptage utilis pour les lections
Sdu 21 mai n'est pas nouveau et est conforme la loi lectorale et la jurisprudence.
"" "Le CEP a utilis une mthode en application depuis 10 ans et qui a t accepte lors
des lections de 90, 95 et 97", a dclar M. Phararon pour qui les contestations
S* ~ formules ce sujet auraient des objectifs inavous.


Incendie des BECs de Petit-Trou de Nippes et de
Miragone: les dgts ne devaient pas empcher la tenue
des lections dans ces rgions, selon un fonctionnaire du
CEP
Des individus non identifies ont mis le feu jeudi soir dans les locaux des Bureaux
lectoraux Communaux (BECs) de Petit-Ilou de Nippes et de Miragane, a rapport
vendredi le correspondent local de l'AHR
Selon le directeur des operations lectorales du CEP, Luciano Pharaon, il s'agit d'un
acte criminal grave visant empcher la tenue des lections dans la region.
M. Pharaon dclare ignorer les circonstances et les motifs de cet incendie. Il a toutefois
fait savoir que certain secteurs ont affirm ouvertement leur hostility ces lections
don't ils souhaitent l'chec. (voir En bref ... / 18)


* w ~-w W W
e ~ e ~ -







Mercredi 14 Juin 2000
unia'i an 'arc-hot Vnl TV MTn 10


n.1l1u en mLJarcL'ui % viui


Page 3


HAITI-ELECTIONS


La Grande


(Grande Anse ... suite
de la premire page)
Aristide, Fanmi Lavalas.dans le
Cependant le scrutiny de la Grande Anse a t
boycott par la majority des parties d'opposition rassembls
au sein d'une coalition baptise "Conveigence", pour pro-
tester contre les "fraudes massive" qui ont caractris,
affirme l'opposition, le vote du 21 mai dernier Ils ont aussi
annonc leur intention de ne pas se rendre au second tour
fix au 25 juin prochain.
"Nous voulons des lections honntes" dit Daniel
Supplice, candidate au Snat et un membre du
rassemblement Espace de concertation. "Ceci n'est pas un
jeu honnte. Nous voulons montrer la communaut
international que Lavalas ce ne sont pas des anges."
L'opposition accuse la formation politique de l'ex-
prsidentAristide d'avoir trafiqu le vote, ce qui est ni par
les dirigeants de Lavalas qui qualifient leurs adversaires de
"mauvais perdants."
D'aprs les rsultats jusqu'ici annoncs, Fanmi
Lavalas remporte ds le premier tour 16 siges de snateur
sur 19 qui taient en jeu, ainsi que 23 des 83 siges de la
Chambre des dputs.
Les observateurs internationaux ont dclar
initialement que malgr certaines irrgularits, et mme des
"irrgularits majeures", les lections ont t honntes.
Mais aprs la publication des premiers rsultats
parties, la Mission d'Observation Electorale de l'OEA a
indiqu que ls mthodes utilises par le Conseil lectoral
provisoire (CEP) pour calculer les pourcentages de votes
ne sont pas conformes l'Article 64 de la Loi lectorale,
selon lequel c'est la totalit des votes valides qui doivent
tre comptabiliss dans le calcul des pourcentages, et non
les votes des seuls candidates arrivant en tte. Conclusion
de la Mission de l'OEA: selon son analyse, ce ne sont pas
16 candidates de Fanmi Lavalas mais 7 qui sont lus au
snat ds le premier tour
L'Ambassade amricaine en Hati s'est rallie aux
positions de l'OEA dans cette dispute..


Anse vote
Mais le Con-
calm e seil electoral provisoire
calm ne bronche pas. Dans
une lettre au chef de la Mission d'Observation Electorale
de l'OEA, le president du CEP, Me Lon Manus, indique
que l'institution lectorale a suivi la mme mthode
utilise
depuis 1990
dans les - t cu .
elections
hatiennes et
qui a tou-
jours t
approuve
jusqu'ici par "
la Commu-
naut inter-
nationale.
Le Conseil
electoral a
dclar aussi
qu'il utili-
sera la mme
mthode de
calcul pour
les elections J.B. Aristide au course d'une rcente
qui se sont conference Miami
tenues ce dimanche 11 juin dans la Grande Anse.
Rponse d'un porte-parole de la Mission de
l'OEA: "S'ils utilisent la mme mthode pour la Grande
Anse, eh bien notre position reste la mme: nous
maintenons que les pourcentages doivent tre calculs
conformment aux prescrits de la Loi lectorale."
Cependant malgr la consigne officielle de
boycott par les parties d'opposition, beaucoup de
candidates d'opposition dans la Grande Anse avaient
annonc leur intention de tenter cote que cote leur
chance aux urnes dimanche. Sur ce, l'opposition a
accus le gouvernement de manipulation.


Depuis l'clatement de ce diffrend entire la Mission
de l'OEA et le Conseil lectoral la position de l'OEA
menaant de rduire le nombre de siges dj gagns par Fanmini
Lavalas au premier tour, des centaines de partisans Lavalas
descendent tous les jours dans les rues pour manifester contre
la communaut international qu'ils accusent d'ingrence dans
les affaires hatiennes.
"ONU, OEA, agents de la CIA, cessez de fomenter
des troubles dans les pays pauvres" dit une banderolle porte
par ces manifestants qui parcourent les rues, s'arrtant devant
le Consulat amricain Port-au-Prince, ou l'Ambassade de
France. ou le PNUD prs du Champ de Mars.Aucun incident
regrettable li ces manifestations n'a t rapport.
Ces lections, qui sont dj en retard de plus d'une
anne, doivent mettre fin une crise politique vieille de trois
ans qui empche le dblocage pour le pays d'un demi-milliard
de dollars de prts et crdits internationaux.


flot


~oe


- h'0


I"Copyrighted Material
u Syndicated Content -
Available from Commercial News Providers"



a e e e









La Cocaine

connection ...
(suite de la premiere page)
avec pour tout chargement ... de la cocaine.
Le cargo voyageant sous pavilion hondurien, aurait
laiss Port-de-Paix avec plus de 200 paquets de cocaine
compresse comme des briques et estime environ 4 mil-
lions de dollars. La drogue tait camoufle dans un reservoir
eau.
Apparemment ces bateaux ont t achets uniquement
pour le transport de la cocaine, opine un official des douanes
Miami.
Selon un dernier rapport du Dpartement d'Etat, 14%
de la cocaine entre aux Etats-Unis l'anne dernire, aurait
transit par Hati, pays qui ne produit pas de stupfiants.


A -


a


;'ANALYSE "
Dialogue de sourds en quatuor p.1
HAITI-ELECTIONS
La Grande Anse vote dans le calme p.l1
Incendies, arrestations, remises en libert p.l1
Ce que dit l'opposition! pp.6 & 7
DROGUE
La cocaine connection p. 1
Des sucettes la cocaine p. 17
SPORTS
Euro 2000 p.2
Roland-Garros p.9
AMERIQUE LATINE
OEA: Fujimori affirme qu'il gouvernera jusqu' la fin
de son mandate p.3
L'affaire Pinochet fait trembler les anciens tyrans p. 16
MONDE
Mort du president syrien Hafez el-Assad p.2
George Soros confiant dans l'conomie russe mais inquiet
pour la dmocratie p. 17
NOTRE EPOQUE
Conference sur les femmes aux Nations Unies
New York p.11
ARTS ET LETTRES
"Kilti-Chk", group musical hatiano-japonais p. 10
L'espoir p. 10
A Roger Gaillard ... p.10
Bayreuth: l'hritage? p.10
SLe vrai visage de Jean p. 11
, '"






Page4


1 UNE ANALYSE


Mercredi 14 Juin 2000
Hlati en Marche Vol. XIV No 19


HAITI-ELECTIONS

Un dialogue de sourds en quatuor
(OEA-CEP ... suite de la premiere page) Pendant ce temps, les premiers rsultats parties Une certain menace d'unanir
l'opposition au second tour fix au 25 juin prochain. Mais commencent tomber Et alors, coup de thtre! Ils crditent Fanmi Lavalas est d'ores et de as
l'opposition sait mieux que quiconque ce qu'il en est, ce au total la formation d'Aristide de 16 des 19 siges de Fanmi Lavalas est et dj as
qui l'attend. Et pour l'instant, elle semble plutt choisir snateurs qui taient en jeu. En ce qui concern la Chambre majority absolue au parlement et dans une majority a
d'viter une nouvelle confrontation lectorale. des dputs, o sigeront 83 lus, un second tour sera res de pouvoir du pays. Mais une majori a
semble s'a


La navette id
diplomatique Wash-
ington-Tabarre ...
En fin de semaine,
on avait l'impression que .
chacun reste sur sa position. !
Mais personnel n'est dupe. .. .
La navette diplomatique
entire Washington et Tabarre
(sige du parti de l'ex-
prsident Aristide) ne doit e.!." m
point chmer. Il n'y a qu'
voir les bandes de partisans /
Lavalas qui ont sillonn les '
rues toute la semaine et
leurs pancartes proclamant "
qu'ils n'accepteront aucun
"deal", et que c'est fini le .
temps o ce sont les
trangers qui choisissaient
pour la nation hatienne ses
dirigeants ...Aucun incident
malheureux n'a t rapport
jusqu' present. I
Pourtant au com-
mencement tait l'harmonie
total. Les lections du 21
mai furent salues par une
salve de flicitations du .
Dpartement d'Etat
amricain au gouvernement Manifestations Fanml Lavalas maintenant une pression "manches longues" photo Yonel Louis/H.en.M
hatien, au Conseil lectoral et aux observateurs ncessaire le 25 juin dans plus de 50 circonscriptions. Mais faut obtenir la majority a
internationaux. Moins de 48 heures plus tard, ces derniers 23 siges pouvus ds le premier tour reviennent des votes valides + 1 vote)
annonaient que en dpit de certaines irrgularits et mme candidates de Fanmi Lavalas. soutient que "au lieu d'a
d'irrgularits certaines, les lections du 21 mai sont Dans le dpartement de l'Ouest, les candidates l'article sus-mentionn
acceptablees" Personne ne semblait encore accorder grande d'Aristide renportent les deux siges de snateu; tous les la base de l'addition de:
attentions aux protestations de l'opposition, comme toujours siges de dput, et quasiment toutes les municipalits, y candidates ayant obtenu 1
domines par le jusqu'au-boutisme. compris celle de la capital et de Ptionville.


d 1 srieusemer
S|certaine unan


nit ...
ssur de la
:ipaux cen-
absolue qui
approcher
nt d'une
limit ...


I Ds lors, les
cris de l'opposition
commencent trouver
un cho, y compris au
Dpartement d'Etat.
Ces proccu-
pations clatent sous la
forme d'une lettre du
chef de la Mission
d' Observation
Electorale de l'OEA,
l'ambassadeur Orlando
Marville, au Conseil
lectoral provisoire
(CEP) hatien pour pro-
tester contre les
mthodes utilises par
l'institution pour
B i calculer les pourcen-
tages de votes attribus
aux candidates. La Mis-
sion d'Observation
Electorale (MOE)
reproche au CEP de ne
pas avoir respect
l'article 64 de la Loi
lectorale selon lequel
pour tre lu au snat
ds le premier tour-, il
absolue des votes valides (50% des
. Dans un communique, la MOE
voir suivi une procedure conforme
, on a calcul les pourcentages sur'
s votes d'un nombre restreint des
e nombre le plus lev des voix."
(voir OEA-CEP / 5)


Largest Showroom, 13o x

Spanish Tiles
Different Styles &
Colors

Warehouse & Inventernoy 75 s/f


BathrooMlITleSluarhlelACCeSSOrieS


WE EXPORT TO HAITI


Best Prices- Come, and Visit Us.



3306 N.W. 79th Avenue,Miami Florida
Tel: (305) 592-2558
Fax: (305) 477-2673


Monocotura
18x18 & 16x16
Spanish and Italian Tiles
Many To Choose from


.87 s/f


FREE
THIN SET GREY (Maximum of 8 bags)
with minimum purchase of 200 sq.ft.
Bring this coupon

Expiration Date: 30 Days (from June 14-July 14, 2000)






Mercredi 14 Juin 2000
14'*ti on \ar-che, Vol YTV NTo 10


Hm en UfflviaWcur, VOL JS.4v...1,>-


Page 5


DE L'ACTUALITE


OEA, CEP, WASHINGTON, TABARRE
(OEA-CEP seulte de la page 4) En outre, les rsultats jusqu' present mot d'ordre de boycott lanc parlI
levs obtenus dforme les pourcentages, d'aprs la MOE, communiqus ne sont que parties, souligne Me Manus, le de l'opposition: Espace de con
donnant aux gagnants un pourcentage plus lev que celui processes menant aux rsultats dfinitifs venant peine de MOCHRENA.
..- c mmencer.rsultats que le CEPcommuniauera aprs avoir


qu'ils mritent. Pour conclure que, selon son analyse, le -. .- .-.. . ..-
nombre de snateurs du parti Fanmi Lavalas lus ds le tranch les contestations.


Membres du CEP (de la gauche), Lon Manus, president, Macajoux Mdard,
Emmanuel Charles qui, selon Me Manus, penserait remettre sa dmission,
rpondant l'appel de l'opposition photo Image Nouvelle/H.en.M


premier tour ne serait pas 16 mais plutt 7.
Washington dclare aussitt partager les reserves
formules par la Mission de l'OEA.

Cette "poudrire explosive qu'est
actuellement le people hatien"...
Colre des partisans d'Aristide, tandis que
l'opposition fait monter ses dnonciations d'un cran.
Rpondant par la mme voie de la lettre ouverte
au chef de la Mission d'Observation Electorale, le president
du Conseil electoral provisoire hatien, Me Lon Manus,
rejette les accusations de l'OEA come des dclarations
"prcipites qui pourraient ventrer cette poudrire explo-
sive qu'est actuellement le people hatien."


accusat
dites (
l'article 6
que le sy
pourcei
reproche
depuis
seuleme
prudence
reprise e
accepted
c om
internati


rouge.

comme
faire di
l'opposit
en tout c
pour le n


toute autre direction. La table rase. Le car
zro. Ce ne sont qu'appels d'un ct i
membres du CEP qui avaient t recommn
de concertation, une coalition de parties d
autre ct la dmission aussi bien du pr
et du gouvernement que du Conseil lec
hatienne n'est apparemment plus intrE
ou en tout cas elle fait semblant. Et pot
ance, par example dans la Grande An
dimanche 11 juin des elections partielle
se tenir le dimanche 21 mai cause d
dans ce dpartement gographique du p
ont annonc leur intention de tenter leu


ENGLISH, MC CAUGHAN & O'BRYAN, P.
CABINET D'AVOCATS ETABLI DEPUIS 1925
100 NE THIRD AVENUE, SUITE 1100 FORT LAUDERDALE, FL 33
Telephone (954) 462-3300 Fax (954) 763-2439 Email cleigh@emolaw.co


30 avocats votre disposition pour dfendre
vos intrts en droit civil et commercial :

m ACCIDENTS
a COMMERCE
a LITIGE
a IMMIGRATION
a IMMOBILIER
a DIVORCE
a TESTAMENTS ET SUCCESSION
a FISCALITE


L'engagement d'un avocat est une decision important qui ne devrait pas tre base uniquement sur une
publicity. Avant de prendre une decision, demandez-nous de vous envoyer gratuitement une documentation
crite sur nos qualifications et experience.

Consultationenfra s nls ,croleet spa


es principles formations
certation, OPL, RDNP


Chacun reste sur sa position mais
Puis venant aux l'arme au pied...
ions proprement Pour le moment, c'est donc le dialogue de sourds
la violation de le plus total. L'OEA-Washington accuse mais sans
64), le CEP indique condamner (plus d'une centaine d'observateurs
'stme de calcul du internationaux, ainsi que des effectifs de l'Ambassade US
ntage qu'on lui Port-au-Prince, ont fait le voyage dans la GrandeAnse
est en application l'occasion du scrutiny de dimanche) ... De son ct, le Conseil
1990, et qu'il a lectoral hatien a fix sa position par rapport la dmarche
nt suivi une juris- de Mr. Orlando Marville sans se laisser dtourner de son
e tablie en 1990, parcours, continuant ses operations apparemment sans le
-n 1995 et 1997, et moindre changement ...
e jusqu'ici par la Le CEP doit avoir fait un calcul pratique. 1) La
m u n a u t dmarche de la Mission de l'OEA n'est qu'un faux
onale. semblant, tout le monde sait o l'international veut en venir:
prvenir une dbacle total de l'opposition en lui mnageant
Le carton quelques siges encore intressants au second tour; 2) c'est
une dmarche tout fait d'ordre politique, donc qui n'est
Si le but est, pas du resort des membres du CEP; 3) en cdant M.
on le devine, de Marville, le CEP se mettrait le Lavalas sur le dos; 4) oi;
e la place pour quoi bon, puisque de toute faon l'opposition ne parait plus
tion au second tour intresse par une nouvelle confrontation lectorale.
cas celle-ci semble Mais l'opposition semble elle aussi faire un calcul
moment choisir une tout fait pratique: n'ayant pas beaucoup gagner au
ton rouge. Option deuxime tour (Lavalas tant d'ores et dj assur de la
la dmission des majority au snat, outre que c'est encoreLavalas qui mne
nands par l'Espace dans la plupart des circonscriptions en ballotage, don't 60
'opposition, et d'un siges la Chambre des dputs), alors vive le boycott,
sident Ren Prval privant ainsi le processus lectoral de finir en beaut, jetant
;toral. Opposition dessus autant de discrdit que possible. Une certain press
esse aux lections trangre anti-Lavalas (quand ce n'est pas anti-hatienne)
ur cause. Mais nu- faisant le reste. On ne peut s'empcher de se poser la ques-
ase o ont lieu ce tion en lisant dans un journal comme Le Devoi sous la
s (le scrutiny n'a pu plume d'un ditorialiste qui tait sans doute bien emmitoufl
le luttes intestines dans son fauteuil chez lui Montral le dimanche 21 mai
ays), les candidates (les grandes agencies d'information avaient prdit que les
r chance malgr le lections hatiennes finiraient dans un bain de sang quand
ce fut l'une des journes les plus calmes que le pays ait
connu depuis longtemps): ... Le tout s'tant droul dans
un climate de peur et de violence entretenu par les 'chimres',
ces groups de casseurs la solde de cet autocrate qu'est
Jean-Bertrand Aristide."
Mais il y a mieux: "Aux lecteurs qui, ne pouvant
A lire les noms des candidates, demandaient o se trouvaient.
leurs candidaLs favoris. on rtorquait: l o il y a de la
couleur! Or il se trouve que seuls les candidates Lavalas
bnficiaient de la couleur" (Le Devoir, "Impossible Haiti",
.301 par Serge Truffaut)
)m Des lucubrations qui laissent pantois, mme
l'opposition hatienne la plus extrme...


Le problme rest entier ...
Cependant pour Washington, le problme reste
entier. Et pour plusieurs raisons. D'abord l'administration
Clinton joue sur ces lections pour redorer le blason de sa
politique hatienne. Cela dans la perspective des
prsidentielles amricaines du 7 novembre 2000. Le pre-
mier tour a t vite salu comme une russite par le
Dpartement d'Etat, suivi aussitt des autres grandes chan-
celleries trangres (France, UE, Canada). Un sabotage du
second tour serait bien malheureux, et c'est ce que tente de
prvenir la dmarche via le chef de la Mission d'Observation
Electorale de l'OEA, Orlando Marville. Mais l'opposition
hatienne. a d'autres amiss" Washington qui n'ont pas
forcment les mmes vises que MM. Clinton et Gore.
Toutefois par-dessus le clivage rpublicains-
dmocrates, il y a aussi Washington aujourd'hui cette
mfiance vis--vis de tout pouvoir trop populaire dans
quelque coin du monde que ce soit, que le fondement de
cette popularity particulire souvent appele aussi
(voir OEA-CEP / 6)

ECOUTEZ MELODIE 103.3 FM
Port-au-Prince, Hati


Fiche d'Abonnement Harti en Marche
Fiche d'Abonnement ' Ha'/ti en Marche


Renouvellement

Nouvel Abonn


ETATS-UNIS
CANADA
EUROPE
AMERIQUE LATINE


6 MOIS
US $ 40.00
US $ 42.00
US $ 70.00
US $ 70.00


UN AN
US $ 78.00
US $ 80.00
US $135.00
US $135.00


Nom
Adresse


0







Page 6


1 HAITI-ELECTIONS 1


Mercredi 14 Juin 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 19


Des lections pas vraiment de tout repos

INCENDIES, ARRESTATIONS, REMISES EN LIBERTE


(Elections ... suite de la premiere page)
samedi.
Jean Limongy tait candidate la dputation.
Un autre militant de l'Espace de concertation,
Laurore Noel, qui avait t arrt le mme jou est toujours
enferm la prison de Petit-Gove, a dit Evans Paul.
D'autres arrestations ont lieu. On apprend par une
dpche deAssociated Press qu'un candidate du parti Louvri
Bary, Jean Moise, 46 ans, a t arrt lundi dernieg ainsi
que deux supporters, sous l'accusation d'avoir tent
d'incendier un bureau lectoral.


Jean Moise, Amos Substilus et Bosquet Orenus
ont t arrts "illgalement et arbitrairement" et sans
mandate, selon un dirigeant du parti Louvri Bary, Willy
Louis, qui a communique l'information mercredi dernier
"Ils inventent des accusations" a dclar Moise.
"Le gouvernement est en train de tomber sur tous ceux qui
contestent les rsultats" des lections du 21 mai.
Cependant des arrestations sont opres
galement dans les rangs de partisans Lavalas.
Toujours selon le correspondent d'Associated
Press, trois candidates sigeant parmi le cartel gagnant de


Fanmi Lavalas la mairie de la capital ont t arrts
mercredi dernier pour possession de fausses cartes
d'identification policires.
Les autorits ont procd l'arrestation de au
moins 37 candidates et activists dans le cadre des lections,
don't 16 ont t relchs.
La semaine dernire on a rapport l'incendie d'un
bureau de vote Nippes et Miragone. Cependant le
Conseil lectoral annonait qu'il procdait immdiatement
au replacement du matriel lectoral endommag et que
les lections auraient lieu normalement dimanche dans ces
deux localits de la Grande Anse.


Dialogue de sourds ...
(OEA-CEP ... suite de la page 5)
"charisme" soit social, historique, religieux ou ethnique.
Comme si le divisez pour rgner est encore plus la rgle
pour le centre imperial l'heure du nouvel ordre mondial
(il y va de Washington comme de Moscou ou de Pkin dans
leur zone d'influence respective, ou de la France aussi dans
la sienne), les Etats-Unis semblent refuser a priori tout
rgime fortement enracin ou port par une vague profonde
comme qui dirait rvolutionnaire, alors mme qu'ils arrivent
au pouvoir par des moyens dmocratiques. Bref, l'heure
de la mort des idologies, le populisme n'a pas davantage
la faveur du ct des grandes chancelleries du Nord, qu'il
s'appelle le fujimorisme ou le chavisme. Lavalas inspire la


mme mfiance, voire dans un pays plus pauvre, et
seulement un bras de mer de la Floride.
A bon entendeur ...
Mais Washington n'aurait-il pas d formuler ses
"conditions" (si conditions il y a) avant et non aprs le 21
mai, alors que des centaines de milliers d'lecteurs Lavalas
sont dj en train de clbrer leur victoire? Mais voil,
comme l'crivait le Washington Post dans son dition du
22 mai dernier, les services d'intelligence amricains en
Hati se sont totalement fourvoys ... Et c'est aussi leur
crtinisme qu'on est en train de nous faire payer aujourd'hui
en venant rallumer l'instabilit dans le pays par une
dmarche aussi maladroite.


Hati en Marche, 10 Juin 2000


Western Union" envoie plus d'argent dans plus de localits hatiennes que n'importe qui.,

Nous avons maintenant une cinquantaine d'agences partout en Hati et nous en ouvrons constamment

de nouvelles. Quelle que soit la region o vivent ceux qui vous sont chers, nous ne sommes pas bien loin

d'eux. De plus, ds l'arrive des transferts, nous appelons' maintenant les destinataires pour qu'ils

puissent venir les toucher sans retard. C'est presque aussi

bien que si vous leur remettiez l'argent vous-mme en
Le moyen le plus rapid d'envoyer de
mains propres. Rapide, fiable, chaque fois. 1-800-235-0000. l'argent de par le monde:

limitedd time onty. Free service not available in Antigua and Barbuda, Cuba, French St. Martin. Guadeloupe, and Martinique. Western Union uses publicly available telephone lines and assumes no liability if call
cannot be completed. 02000 Western Union Holdings, Inc. Ail Rights Reserved.


e


M M


CE QU'ILS DISENT

PATI LOUVRI BARYE (PLB)
La Communaut Internationale et
les Elections du 21 mai 2000
Le choix doit tre ntre mais il
doit tre libre
Par Dr. Renaud Bernardin, snateur; Ing. Willy
Louis et Dr. Joanel Mondestin
Certains des "Amis d'Hati" et autres observateurs
des operations lectorales tenues au pays, le 21 Mai 2000,
ont htivement et avec une lgret fait des dclarations
qu'il convient d'examiner avec soin. Il imported en
effet, pour l'avenir, de comprendre dans la
conjoncture actuelle la position de la Communaut
international et d'en tirer toutes les consequences
qui s'imposent
Ainsi, M. Richard Bouchei, porte-parole
du Dpartement d'Etat Amricain, affirmait entire
autres: "Malgr quelques irrgularits, notamment
l'ouverture tardive de nombreux bureaux de vote,
le droulement du scrutiny a globalement reflt la
volont du people hatien de choisir ses dirigeants
travers des lections libres ". La reaction du
Dpartement d'Etat amricain, prsente par son
porte-parole, Mr. Boucher relative au scrutiny du 21
Mai dernier parait prcipite et ne tient nullement
compete des irrgularits graves et des fraudes qui
ont eu lieu et qui sont de nature compromettre les
rsultats du vote.
Ce mme language est tenu
substantiellement par les Canadiens et les Franais.
Il est aussi rpercut par Monsieur Orlando Marville,
dirigeant de la Mission d'Observation Electorale de
l'OEA, quand il advance au course d'une conference
de press, le mercredi 24 mai 2000, que le processus
de vote s'est droul dans de bonnes conditions et
que les irrgularits ne peuvent aucunement nuire
la crdibilit du scrutiny. Le reprsentant du PNUD
en Hati abonde dans le mme sens et dclare
n'attendre que l'installation du nouveau Parlement
pour relancer le programme de bonne governance
actuellement en souffrance.
Toute une kyrielle d'observateurs
internationaux embote le pas. Avant toute chose,
pour asseoir leur crdibilit, ils devraient rpondre
aux questions suivantes: Combien de temps ont-ils
pass en Hati ? O s'y sont-ils dploys ? Com-
ment se sont-ils ou ont-ils t prpars leurs ob-
servations ? Quelles tapes du processus lectoral
ont-ils observes ? L'observation a-t-elle port
essentiellement sur le taux de participation de la
population, la scurit durant la journe du 21 mai
2000 ? A-t-elle tenu compete de la presence de tous
les mandataires dans chacun des bureaux, de la
libert de vote ( sans pression d'aucune sorte ) pour
chaque citoyen, chaque citoyenne ? E'observation
international tait-elle prsente au moment du
dpouillement qui s'est droul entire 4 heures p.m
... et qui n'est pas encore termin '
Les rponses ces questions permettraient
de relativiser les opinions mises ex cathedra. Il ne
suffit pas d'tre de bonne foi ou de vouloir
accompagner le people hatien dans sa qute de jus-
tice et d'un Etat de droit, de bien-tre et de bonheur
par la dmocratie, pour accomplir valablement sa
tche d'observateur. En l'occurence, chacun doit
prsenter ses titres et qualits.Autrement, on verse,
volontairement ou sans s'en rendre compete, dans la
manipulation des opinions publiques.
(voir PLB / 7)
Mlodie 103.3 FM


. 1






Mercredi 14 Juin 2000
Hii Mrhe VolXIV No 19


Page 7


a ID, 1a c ..

MPSN / Mouvement Patriotique pour le Sauvetage National


Port-au-Prince, 7 Juin 2000
Le MPSN
1. Avant present l'esprit que la
competence et le rle du Conseil Electoral
Provisoire (CEP) dcoulent d'abord de
l'Article 1 des Rglements Electoraux
baptiss de "Loi Electorale" et que ses neuf
membres ont jur devant Dieu et sur leur
Honneur de, bien et fidlement, remplir leur
mission d'organiser, de contrler en toute
indpendance des lections sur tout le
territoire de la Rpublique d'Hati,
d'appliquer et de faire respecter la "Loi
Electoral" sous reserve de toute poursuite
lgale contre le ou les coupables par devant
les tribunaux comptents;
2. Rappelant les sept (7) Rapports
d'Evaluation du Processus Electoral publis
par le MPSN;
3. Ayant examin les Rapports de.
ses candidates, de ses mandataires, de ses


reprsentants du Electorale",
auprs des %Bu- Rsolution du MPSN I e s


reaux de Vote (BV) dans les huit (8)
dpartements gographiques du pays ainsi
que ceux de la Mission d'Observation des
Etats Amricains:
4. Rappelant l'Article 2 du
Manifeste du 27 avril 1999 du MPSN
demandant l'application de l'Article 149 de
la Constitution de 1987 en cas d'chec des
lections lgislatives et locales;
5. Considrant que le Conseil
Electoral Provisoire cr dans
l'inconstitutionnalit et l'illgalit a dvi
totalement de sa mission en oeuvrant
dlibrment pour des lections officielles
en faveur du clan Lavalas tous les niveaux
territorial et lgislatif;
6. Tenant compete du fait que les
violations systmatiques de la quasi totalit
des Rglements Electoraux "Loi


irrgularits majeures, les fraudes massive,
les protestations des lecteurs frustrs, le
comptage des faux bulletins dans les com-
missariats de police, les contestations
officielles des parties politiques, les
arrestations arbitraires et programmes des
membres de l'opposition rendent inoprants
et inacceptables les rsultats prfabriqus
par le CEP;
7. Estimant que de telles infrac-
tions la "Loi Electorale" sont des crimes
et dlits qui tombent sous le coup du Code
Pnal;

Le MPSN dcide

8. de dclarer irrecevables les
rsultats du scrutiny du 21 mai 2000 publis
par le CEP et d'exiger leur annulation;


9. d'inviter les citoyens conscients
du pays s'abstenir de toute participation
au deuxime tour et ignorer toute forme
d'lections organises par le gouvernement
Lavalas dans la Grande Anse ou ailleurs;
10. de renforcer sa solidarity avec
les parties de l'opposition, la socit civil
pour demander la dmission du CEP, la
dmission du Prsident Ren Prval et la
formation d'un gouvernement provisoire
charge de rtablir l'ordre dans le pays et
d'organiser, dans le meilleur des dlais, des
lections gnrales, honntes, crdibles,
transparentes et dmocratiques
conformment la Constitution de 1987.

Donn. Port-au-Prince,
le 7 juin 2000
par le Bureau Politique Central
du MPSN


SPACE DE CONCERTATION

Special Scandale Elections 21 mai 2000,


l'Espace
L'Espace de Concertation
dcovre que parmi les cas d'irrgilarits,
de manquements administratifs et de
fraudes enregistrs dans le cadre des
electionss" du 21 Mai, le scandal des
rsultats invents est le plus spectaculaire.
La maladresse avec laquelle le CEP
parallle de Luciano Pharaon a manipul
les chiffres prouve que mme dans la fraude
Lavalas est mauvais gestionnaire.
Aprs le scandal "des mauvais
calculs" dnoncs par l'OEA qui montre


de Concertation apporte des


clairement que mme en se basant sur leurs
propres chiffres, la plupart des snateurs
dj proclams gagnant ne recueillent pas
le nombre de voix ncessaires pour tre lus
ds le premier tour, l'Espace de
Concertation constate qui suivant les
chiffres publis par le CEP, il y a eu
beaucoup plus de votants que d'inscrits.
L'Espace de Concertation apporte
pour preuves les donnes officielles du CEP
pour le dpartement de l'Ouest, qui montre
que pour 1, 431.672 inscrits enregistrs, le


CEP compete 1.527.142 votants, soit un sur-
plus de 95,470 votants, alors que la partici-
pation des lecteurs a t estime 60%.
L'Espace de Concertation note
que pour la seule commune de Grand-
Gove don't le nombre d'inscrits est de
30,357 lecteurs, le CEP enregistre 88,879
votants, soit un surplus de 58,522 votants.
Est-ce la rapparition des millions
de bulletins soi-disant disparus, s'interroge
l'Espace de Concertation ?
L'Espace de Concertation


preuves
demand de mettre l'action publique en
movement contre les responsables et
complices de ces malversations
condamnes par l'article 191 de la loi
lectorale.

Port-au-Prince, le 5 juin 2000

Pour l'Espace de Concertation
Evans PAUL, Prsident Commis-
sion Organisation des Affaires Electorales.


PATI LOUVRI BARYE (
(PLB ... suite de la page 6)
Le jour du scrutiny
Exception faite de la Croix des
Bouquets o, malheureusement, on doit
dplorer deux (2) cas de mortality par balles,
les lections se droules, le jour du scrutiny,
apparemment sans violence arme.
L'lectorat et les candidates avaient
nanmoins en mmoire la fois celle qui
s'tait dchan durant la trs longue
champagne et celle vcue la semaine
prcdant le scrutiny, notamment les attentats
la grenade contre le local de l'Espace de
Concertation, contre le CEP et contre
Lafami Selavi.
En outre, durant toute la journe
du 21 Mai, d'autres formes de violence (
verbale, physique, psychologique ) ont
systmatiquement maill le processus
lectoral. Elles ont t l'oeuvre d'individus
mal intentionns qui, par ce moyen,
voulaient trafiquer le comptage et le
dpouillement des bulletins, entachant ainsi
la crdibilit des rsultats. Ce jour-l
galement, des candidates et des mandataires
ont t molests, jets brutalement hors des
bureaux de vote et mme, dans un cas,
mordu. De nombreux lecteurs tmoignent
du fait qu'ils ont t forces de voter contre
leur conviction intime. Le secret du vote a
t ouvertement viol dans de trs
nombreux cas. En outre, nombre de
mandataires expulss des bureaux de vote
tmoignent de l'absence des observateurs
internationaux au moment o se droulaient
ces faits.
Nul ne peut se prvaloir du calme,
de la discipline, de la maturity politique et
de la conscience civique don't le people
hatien a fait preuve pour proclamer que
l'opration s'est bien droule. En partici-
pant massivement et pacifiquement au
scrutiny du 21 Mai 2000, avec en main cette
carte lectorale avec photo combattue de
faon acharne par ceux-l mmes qui
aujourd'hui s'en rclament, il a simplement
montr qu'il voulait sortir de la
dsesprance dans laquelle on veut le


PLB)


La Communaut Internationale et les Elections du 21 mai 2000


maintenir. Sa foi manifeste dans"
l'avancement du processus dmocratique en
Hati et sa volont sont quasiment foules
au pied, en raison des actes de sabotage des
urnes, d'intimidation et de violence qui ont
suive le vote.

Raison officielle et ralit
politique
Pourquoi ces reactions prcipites
et ce parti-pris qui ne tient nullement
compete des irrgularits graves et des
fraudes constates,. de nature
compromettre les rsultats du vote? La
rponse se trouve au-del des raisons
officielles qui portent la Communaut
international s'intresser Hati.
La raison officielle est, rappelons-
le, d'aider la nation sortir de la crise
institutionnelle actuelle, se doter d'un
Parlement qui pourrait faire dbloquer les
fonds gels, qui permettrait le vote des lois
et la fin de l'isolement de notre pays.
L'objectif proclam de la Communaut
international est de nous faire entrer en
dmocratie comme jadis on baptisait les
esclaves sans leur demander leur avis.

Dans les faits, les raisons sont
autres ...
Dans l'ensemble, la Communaut
international est fatigue de la "crise
hatienne". Elle veut tourner la page et
passer autre chose. Peu lui imported que
les lections soient lgitimes ou non,
entaches de fraude ou pas. Elle a un rsultat
brandir en politique intrieure et c'est ce
qui d'abord compete pour elle.
Imaginons un seul instant, par
example, que le Parlement ne soit pas en
place avant l'ouverture de la champagne
lectorale aux USA! George Bush jr
rendrait avec plaisir AI Gore la monnaie
de la pice que Bill Clinton lana son pre
lors de la champagne lectorale de 1992. Il
important donc d'viter que la question
hatienne ne rebondisse lors de la prochaine
course lectorale amricaine. Les


Rpublicains, de leur ct, multiplient les
embches politiques ou lgislatives et
s'acharnent sur le pays. Leur objectif est
l'chec de la politique hatienne, du parti
dmocrate, quel que soit le prix payer par
nos compatriotes.
Dmocrates et Rpublicains s'entendent
pour rgler sur le dos des Hatiens certain
problmes internes des USA. Drogue, jus-
tice, prisonniers expulss, migration clan-
destine: ils attendent que le cot de toutes
les measures prises pour les contrler soit
assum par nous. Risquons-nous de
rprimer la fausse facturation ou de
maintenir une tarification douanire
avantageuse pour nos products et notre pro-
duction ? L'orthodoxie se dchane et prend
des measures de rtorsion.
De son ct, M. Kofi Annan, la
recherche d'une rlection comme
Secrtaire Gnral de l'ONU, voudrait bien
lui aussi se targuer d'une russite en Hati,
aprs les dboires de l'organisme qu'il dirige
au Rwanda, en Somalie, en Sierra Leone
pour ne parler que de ces pays. L'ONU a un
besoin pressant de redorer son prestige. Et
son Secrtaire Gnral galement La
lgitimit du scrutiny ne concernerait que les
Hatiens. Ds lors, la Communaut
international s'acharne distinguer entire
"bonnes lections", celles que veut le people
hatien et "lections acceptables, celles
don't s'accommoderait la Communaut
international. D'autre part, un march
juteux se partager aprs le dblocage de
l'aide financire international existe
potentiellement en Hati. Cinq cents millions
-de dollars UIS constituent un montant non
ngligeable sans tre une some
extraordinaire. C'est tout de mme assez
pour que des scandals y soient attachs,
comme par example celui qui a clabouss
la Banque Mondiale ou encore les firmes
europennes engages dans la construction
de la route national No 3. Il faut donc se
positionner pour s'assurer une part du
pactole. Des experts se bousculent au
portillon pour faire la nime tude sur la


dcentralisation ou le enforcement du
systme judiciaire... Ils ont assez attend !!!
Comme si les montants allaient
automatiquement tre dbloqus Les IFI
demanderont certainement au prochain
gouvernement de redfinir un autre cadre
niacro-conomique; de relancer le
programme de privatization; d'oprer une
actualisation des projects dj tudis pour
les ajuster l'inflation; etc. Bref l'illusion
des promesses se heurtera la ralit sordide
des conditionalits.

Conclusion ...
De telles attitudes constituent un
mpris profound pour le droit de suffrage du
people hatien et menacent dangereusement
ce qui reste encore ce pays de Souverainet
National. Rappelons qu'une election bien
conduite devrait favoriser une rupture et
l'mergence de la socit inclusive et de
rparation social laquelle aspirent les
exclus de notre pays. Elle demeure un pas-
sage oblig si l'on ne veut que cette foule
calme et discipline don't on vante la par-
ticipation non-violente aux urnes ne
rclame, pouss bout, son d d'une autre
faon.
Pour viter qu'un secteur politique
hatien prtende bnficier de son appui, on
ne saurait trop inviter la Communaut
international avoir un comportement plus
rationnel, plus document et plus rserv sur
ces lections lgislatives, municipales et
locales. Pour viter l'enlisement dans cette
crise institutionnelle et politique, elle doit
mettre au rancart ce droit d'ingrence
politique qu'elle s'attribue. Nous sommes
un carrefour o s'affrontent une logique
de pouvoir et une logique de service de la
population. En transportant, sur le plan in-
terne, l'asymtrie caractristique des rela-
tions Nord-Sud, les Amis d'Hati risquent
d'aggraver le blocage de la socit et ainsi
de faire empire la crise. Le choix doit tre
ntre mais il doit tre libre.

Port-au-Prince, ce ler juin 2000


I OPPOSITION






Page8 8


EURO 2000


Mercredi 14 Juin 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 19


Tru hu.t"oispeMintrat rempi


qoe a e -N
4b -
quo..Imm to
M o e C







Mul> 4emu .mu e -

48 0 e e ep oo

abmOb 41M w b M M


-Ou -w - -



lm S emm %mmq

imo Nom 4 -mm -MM


- ab e

immleeu e OM I -M -mm
-qp adm-mo4
oe e o emm


OD- -M-

- e oe - b- mm OMdue q u
MM ea OM -m 9-mmm mfl



p- a
e -m -m*
Qum q m -


- -moo


J ."Cotpyrig hteaMaterialY


-"----= Syndicated Content .--_



Availablefrom Comercial News Providers'.'
!/ ti --- --- ----- ----


Im- ,.


*.C C C
- e
- ~ -
e. - e. e
- e ~ -e
e C e e


- 11om m = lm -


e
e-
-e


e -e ~- -e
e.W - e
- -~e e
- - e C e
ce


-
e -


eI. I rtl et I' AnketoW


- om %* M1b omal
e4 .m omma


w m- qm
goum-qm0 e -
e- 0bew a@


* e -


1- -
- e p


e M e - 4C do
ton, 4 -il e -
m MO,-ei au-m e l C
tontoma- > -e Mm 0 dftb Q ____
-on p -. wa- 4beluw-Mm .,1110M


-d o i ---Imu O M-M e -m-e e

S- .auo-om b 6Ne
a-e- m- 111- la- -e M



e S nmeqM: 40>-m



4e -4 le1- -e -i

qu- dm...m P 0go


~S'tq (W//C


ir (,'Ilildre01
BARBER / BEAUTY SALON e,.co,,,e!

: $1000 DESIGNER CUT!
Flrst time customer only. Reg. 12.50
SR EE ? CONDoITONING:
!F TREATMENT
L . WIth thls coupon
r% M.1' 1-------------------------------------- J
Jean-Wood Ju nl 3 O 5 -940-9070
Educator/Designer 15455 W. DIxie Hwy. Ste. N & O
Stvlist Since 1976 N. Miami, FL. 33162


L.Y.L ASSURANCES
- Automobile Habitation Commerciale Vie
2486 Rue Jean Talon Est Montreal, P.Q. H2E 1W2
Bureau 101 Tl.: (514)593-8889 Fax: (514)593-1271


Bientt Sur Videocassette
Plenx Tt
la pice de FRANKETIENNE
sera en vente Montral, New York,
Miami et Port-au-Prince
Pour Information: (514) 862-3503


1


1


Q


_ A







Mercredi 14 Juin 2000 TENNIS Page 9
Hati en Marche Vol. XIV No 19

&Mbi .Tw r Kofei< ID or m I


*-Mmm 1b m -


MI. w


149-


e.-- -0 op
go >-db tp I


~
*
- ~
e .~ ~-
* ~ oe -
* - e ~

* .- __
~-* e .
~ *
* -
- -


gon-


- e.-


I.0 ,' ap m-_ --n -



0 iCopyrighntedaMaterial..



p-"Syndicated Content .-''-.


Available froneCommercial News Providers"


M 44od- eq.-


Pt -.Omb-b qo-
amop ,,, M


e um, lump-m
op W- a


m m w
qm onb wmm
-.mm> O -e mm
e mm IMOM --m a"


-40 ame ob
- .- ~ eOb

M.Mm
c
4>.- -
mmW
ab. do e





w *ID


- e ozm m>- MM

0> me m -q o
la> w -- M

q. MMe 6 4w-



l~w M - e
w e MM
e ~ ~ mm op



-- w -tu


Tanpri, Kole Zepl avk Nou pou yon katriym

ATELYE NAN KOMINOTEA


Kendall Town Center (Sant Kominot Kendall), se

yon pwoje devlopman ki pral svi plizy bagay, nan

mitan West Kendall. Nou vie bati, magazine, restoran,

sinema, pys kay pou mete biwo, sant medical, lotl,

ak enstalasyon kominot nan yon bl katye byen

deviope ki genyen pak ak fontn dio.



VIN DI NOU SA OUTA RENMENW !
Si nou mete tt nou ansanm, nou kapab bati yon kotepou moun
nan kominote noutravay ansanm, achte ansanm, epi jwe ansanm.

LENDI 19 JEN 2000
7 DISWA
THE HAMMOCKS CLUBHOUSE
9020 Hammocks Boulevard
Nap boy ti manje


I Atelye sa a, se youn nan plizy atelye yon afilye The Rouse Company


de la Ah re


7 : -m '--.-


am 4>-


qm>- a>.


* w - -
e ~-
e -w e
- W -


m e d- pb e


NAP MANDE OU PATISIPE


40mmmannalw-


1


PMQM
Mm M 1
4undaing







Page 10


1 ARTS & LETTRES


Mercredi 14 Juin 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 19


Note de Presse


"KILTI-CHOK"
Le nouveau group musical Haitiano-Japonais
enregistre le CD de l'anne 1999
au SEIFUKAN-HALL de SAITAMA
A l'occasion de l'ouverture du llme Caf Hati Franois-Sergo Dcius et Gaston Jean-Baptiste "Bonga"
au Japon, les musicians Jimmy Jean-Felix (ex-Boukan se sont joint la grande pianist japonaise MichikoTatsuno
Ginen), Dadi Beaubrun (ex-Boukmann Eksperyans), pour une tourne musical exceptionnelle au Japon. Le
succs rencontr auprs du public japonais
DI YA Z (.DE ) A YI TI les a dtermins enregistrer ce qui se rvle
JAZZ GEI-:DE D'HATI tre le CD de l'anne 1999.
GKDE JAZZ FROM HAlTI Le style jazz-classique de Michiko
-f X" FROM ,1f4 Tatsuno en fusion avec la musique racine
haitienne a donn naissance un nouveau
style musical qui fera sensation sur la scne
international. Baptis juste titre "Culture-
shock", ce tout nouveau group pourrait bien
devenir, qui sait?, le plus original du nouveau
millennium.
Des musiques traditionnelles telles
que "Minis Azaka" ou "Konplent Peyizan"
savamment interprtes par Michiko en duo
avec Jimmy la guitar ou en trio avec Seigo
et Bonga au tambour, aux pices originales
de Jimmy, Dadi, Bonga et Michiko, ce CD
constitute, aux dires d'un critique musical
() N (UVO 4WII.ENYOM N AN japonais, "la grande trouvaille de l'anne
CD (I)L VO M t Y I N N1999".
LE C)D OF E NEW MILLENNIUM Avant de se rendre au Canada pour
zz : --t Z T 1, o ) participer au Festival de Jazz de Montral,
A AmericanAir ine le group effectuera une tourne en Haiti pour
A_____ AmericanAirlineslancer le CD du 20 juin au 2 juillet 2000.


Par Jean Brire

Quel invraisemblable troupeau de mirages,
de fantasmes et de rves,
gardons-nous ensemble,
aux contreforts des Cahos et de la Selle,
de la Montagne Noire ou du Bahoruco,
sur un versant vertigineux des Andes
ou parmi les lacs d'altitude de la Patagonie,
lourds d'azur et d'toiles selon l'heure,
que je me senate mu rien qu penser vous ?

Qu'ectoplasme d'cumeur de mers
dress dans l'trave engloutie,
le fanal de hune allum dans le flot,
j'entende immobiles, belles, sensuelles,
les figures de proue, gardiennes de l'pave
et tmoin du naufrage,
lvres fardes de sel,
yeux lourds d'immensit marine et d'horizons,
tmoigner,
voix sourdes de houle,
de la seule immortalit de la vie :
le Souvenir.

Je vous rencontrai donc, un jour je ne sais o.
Je me souviens de votre sourire discret
et de notre premiere poigne de mains.
Et c'est plus tard, trs tard, mais pas trop tard pourtant,
qu'on revoit un visage, un regard, une main,
et qu'on se dit devant un verre imaginaire
sans alcohol et sans eau mais sans vide pourtant,
qu'on avait rencontr
dans l'euphorie de la jeunesse,
au carrefour deG quatre chemins du temps,
un HOMME.





m 4b *


*u ..a e* -





*Ob o4
* * e e


Tout dort, ce soir autour de moi,
autour de nous, car tu m'assistes dams la veille.
Par la porte entrouverte,
la runeur marine de la vie...
La mer dferle en nous et nous mouille les pieds.
Cet escalier horizontal de nos destins,
passerelle incommensurable, immmoriale.
accalmie, ouragans, hourvaris, vents du Nord,
c'est l qu'avec amour, relevant les empreintes
de pas chausss de sable et d'cumes la fois,
gomtre averti de l'incommensurable,
mesurant mmement et stature et dtails
refusant de faire des martyrs des orants,
vous trouvtes le matriau imputrescible
don't btir cette fresque o la pourpre voisine
avec le sanieux,
o trbuche le courage dans l'embuscade,
o le croup de la peur prend les hommes la goige,
et o enfin l'on meurt, crucifi ou non,
pour un arpent de terre en l'immense universe
o pourrissent les dieux,
les armes de leur courage accroches chaque branch,
leurs mots d'ordre de resistance
obsdants dans le lambi du vent et du temps.

Ton profile se dessine, presque en sanguine
dans les volutes du tabac
qui, sur mon verre enfin rempli
d'alcools trangers je voudrais de vesou
un matin d'Epiphanie la Guinaude -
s'lvent, bue bleue,
comme un vol indistinct, au crpuscule,
de golands, Gore.

Chacun de tes livres abolit l'exil.Abobo!
Chacun me restitue
un arpent de ma terre viole.
Si j'cris,
si l'inspiration me chevauche comme un loa,
c'est qu'au loin, d'une main sre et sans bavure,
de tessons tu refais les vases de l'autel
de la Patrie.
Je sens l'odeur de mon pays dans tes priodes,
l'odeur tenace de bois frais coup
ou la sve sinue travers les acanthes
dans de vieux bancs d'cole ou des chaises casses.

Vous m'avez tant crit travers tous vos livres,
d'Etzer Vilaire ras de terre, ras de ciel,
Pralte tomb mais rest vertical.
Je suis de ces terres anciennes mais fertiles
qui retiennent dans la semaille les Semences...


A mes enfants et petits-enfants, pour
l'anniversaire de naissance de Mamour

Si je suis encore vivant, j'aurai 80 ans en
septembre de cette anne. je ne pensais pas vivre si
longtemps. Je ne pouvais surtout pas imaginer l'existence
sans la femme qui tait mon inspiratrice, ma conseillre,
la compagne de ma vie dans le bonheur et le malheur
Mes convictions idologiques n'ont pas change
mais je sais n'avoir plus la chance de voir la liberation de
mon people ni le triomphe du socialisme.
Le moment est venu de prendre cong de mes
lecteurs et de remercier l'quipe d'Hati en Marche,
particulirement Elsie Ethart et Marcus Garcia, de m'avoir
accueilli sans reserve, malgr nos divergences d'opinions,
ainsi que Jean Mapou et les membres de la "Sosyt
Koukouy" qui participent la rdaction de la page crole
du journal, laquelle j'ai parfois contribu. Vifs
remerciements galement mon ami et camarade Jack
Hirschman, le pote du people et notre traducteur qui
montre la voie o vie et posie se rencontrent et se lient.
Amour et libert, posie et vrit demeurent les
points cardinaux de mon itinraire.
" Pas de pleurs, un sourire tels ont t les derniers mots
de Marcelle face la mort. Tmoignage d'un courage
exemplaire, ils disent un avenir d'o l'espoir ne soit banni.
Je les intgre mon testament.
Grce la resistance des masses, le seul Etat cr
par une rvolte d'esclaves et la premiere nation socialist
de notre continent survivront la mondialisation
imprialiste.
Rve et revolution mls, la lutte dbouchera sur
la victoire.
La terre, que le pote appelle "Ici-haut", sera,
come lZannonce le maxisme, la proprit collective des
peuples.

Paul LARAQUE













** *- *_* *


o "Copyrighted Material *
Syndicated Content -
Available from Commercial News Providers"

S omme ja m m die eM



o e u
















Je garden vote main trs longtemps dans ma main.
Jean BReERRE


Gorele 8 mai985e
e(Publi dans la revue Conjonction, No.68,
Janvier-Mars 1986)
moumop- M- MO


Comme jadis,
au carrefour des quatre chemins du temps
Je garde votre main trs longtemps dans ma main.
Un silence orageux orchestra mon "MERCI"

Jean BRIERRE




Janvier-Mars 1986)







Mercredi 14 Juin 2"
Haiti en Marche Vol. XIV No 19


HOMMAGE


Par Docteur Erold Joseph L e vrai visage de Jean oude l'autre. Pourlui, laporte tait
------r'ai vm s a, e M^ 'toujours soit ouverte, soit ferme,
Namoins, le trait domi- le jamais entrebaille, ce qui ne
nant de Jean, c'tait cette passion, euxiem e parties : jean le passionne l'empchait point pourtant de


ce feu qui l'animait, qui le consumait et
qu'il vous communiquait ds que vous
tiez en sa presence. C'tait un enflamm.
un survolt, non un autoritariste ou un tre
rempli de lui-mme. Dot d'une grande
capacity d'coute, il acceptait et tenait
compete des remarques, des critiques, des
analyses d'autrui condition qu'elles
fussent sincres. Lors de nos toutes
premires rencontres, je m'imaginais
quelqu'un d'extrmement autoritaire, plein
de lui-mme et de ses ralisations : je me
suis lourdement tromp.
L'un des premiers objets de sa
passion, c'tait sa profession. Jean tait un
vritable maniaque de l'information, un
animal politique. Quand je le rencontrais,
souvent il m'agrippait par l'paule et me
disait de son ton fivreux: "tande samwen
fk aprann, chita". Il tait toujours l'afft
de la dernire nouvelle, souvent
communique par des adversaires qui
l'estimaient et apprciaient son travail.
Alors, son cerveau, veritable ordinateum;
analysait la nouvelle donne, la plaait dans
le context politique actuel. Les pices du
puzzle, une fois assembles, il pensait
certainement "Interactualits" ou peut-
tre au prochain ditorial. Il connaissait
fond tous les acteurs de la scne politique.
Il saisissait leur motivation profonde, leur
mode de pense et de fonctionnement.
Aussi, beaucoup d'entre eux dclinaient-
ils les invitations qui leur taient lances
pour des interviews. Par peur de rencontrer


son regard scrutateur, d'affronter ses ques-
tions embarrassantes mettant nu leurs con-
tradictions. Ils allaient plutt prorer sur
d'autres mdias avec des journalists creux,
gentils, dots d'un joli timbre de voix et
d'une bonne diction. Il avait des donnes
fiables sur tout et sur tous. Ces donnes
anciennes et rcentes taient soigneusement
stockes dans sa mmoire d'archives. Il ne
vivait, ne respirait que pour l'information
et la politique, un point tel qu'il en oubliait
de boire et de manger Je revois encore
Michle et.Manno me l'arrachant, au course
de nos discussions pour qu'il puisse aller
prendre son lunch.
Les ondes constituaient le vhicule
lui permettant d'exprimer sa vritable pas-
sion, celle qu'il avait pour son pays. Son
attachment ses ides en faisait un
idaliste dans la pleine acception du terme.
Entrepreneur, on et dit qu'il oubliait la
valeur de l'argent. Ceci est vrai pour toute
l'quipe de la station: Radio Hati, l'aigent
n'a jamais prim. Jean tait un vritable
crois. Il lui fallait tout prix communiquer
ses ides. Il y avait chez lui ce besoin
incoercible de persuader, de convaincre
d'autres, d'changer avec ceux qui, tout en
tant de bonne foi, pensaient diffremment.
Il croyait profondment dans l'avenir de son
pays. Les ralits les plus dures, les plus
dcevantes venaient buter contre sa "foi
inbranlable de militant". Il voyait dans les
moindres petites choses positives des


raisins d'esprer. Pour lui, le verre tait
toujours plein au quart. Parfois, je lui
reprochais son excs d'optimisme: mais je
le comprenais. Dans un pays comme Hati,
si l'on ne veut point sombrer dans le
dcouragement et le pessimisme, il faut plus
qu'une mentality positive : il faut pouvoir
se crer des hallucinations positives. Il faut
continue croire avec enttement dans
l'avenir de ce pays.
Nanmoins, il. lui arrivait de
m'avouer sa dception et sa frustration;
mais ces sentiments cdaient rapidement la
place la combativit qui le caractrisait.
Quand d'autres amis et moi lui dcrivions
la triste ralit, la corruption dans
l'administration publique hatienne, nous
craignions de le dcourager Mais il tait
plus solide que nous. C'tait un grand
croyant, un athe croyant.
On a dit de Jean que sa passion lui
faisait perdre de vue la ralit, le rendait
partial. Jeando ne s'est jamais taigu d'une
neutralit objective qui d'ailleurs n'est
qu'un leurre. D'ailleurs, ceux qui l'accusent
de ne pas tre objectif, le sont-ils eux-
mmes? Ne sacrifient-ils point souvent leur
objectivit sur l'autel du dieu agent? Jean
avait le mrite de croire ce qu'il faisait,
une poque o l'conomique reprsente la
motivation premiere des gens. Un trait de
caractre fundamental permettant de
comprendre certaines attitudes, c'tait la
ncessit pour lui d'tre toujours d'un ct


JL


m 4
momilm
Qum eu
q
Imbm m


17(off~rir- de imita ma&Mpde ~I
e a* mmma. mm S heMM.P
go q m 1 m o____4W___mmm4


m 4p


tame Mn e al-

-
O-








"Copyrighted Material
S Syndicated Content *

Available from Commercial News Providers"


efl- o- -w -m e -



Mb m - e -num
e oe op


1- U m m M


u. h omum
- -mmm

OM







4p~


Page 11


l C.A.M.
i il


qW-qP -


comprendre le point de vue adverse. Grand
architect du movement Lavalas, il a su
garder une indpendance critique vis--vis
de ce movement tout en s'en rclamant.
Ses critiques constructive pouvaient
dplaire certain hirarques qui Tabarre
mme, utilisaient contre lui la
sempiternelle question de couleur.
Rptition moderne de la guerre deTroie.
L'opposition essayait certes d'utiliser ces
divergences quand elles finissaient par
affleurer la surface. Mais Jean, journalist
engag dans une station de radio engage,
s'est toujours gard de "faire le jeu de
l'ennemi", pour reprendre ses propres
terms. Zt et voulu qu'il devnt le grand
pourfendeur de Lavalas; mais il connaissait
trop bien ses adversaires d'hier pour
tomber dans ce pige. Et surtout, sa
mmoire tenace de vtran lui interdisait
de rhabiliter un pass honni, quelque
dcevant que ft le present. Pris en sand-
wich entire ses adversaires d'hier et ceux
d'aujourd'hui, isol de par son
indpendance d'esprit, il devenait une
proie facile. Il s'accrochait obstinment
l'idal du 16 dcembre 1990 exprim
travers les trois mots historiques : justice,
transparence, participation. Il rvait d'un
Lavalas rnov.
A suivre...
Prochaine rubrique : Jean le
fidle
Dr. Erold JOSEPH








1 SOCIETY


Mercredi 14 Juin 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 19


A 4 12


l'O t'dT -dedm66 oda P de NwrIl
.Iqlmom_ -ma _lem- b MI
a>k'mme. Imm.
- _qu_
_ ____ _4 3-



N mo M am man ma a-wu -m l m Mi ma 0 l a q
qanqgg m u M tn ,-M gg > I 0 do .I C 4M M
S- om az b l m .mqu:-
am m,-bae aue p-lm e '0' quopquo- b m ab


'n'n uu y dia__ d

-n,4M s ontnt-m-mm- -nom~
op le, am -M M M q






Available frorn Commercial News Providers"


_____ - e e ~
* C e e
- e e - e C-
-~ e - ~ -
e C-. e S
e - ~
e~ ~ e e e
e ~ .~ e e ~
* ~ e e C
e cee -~ ~ e
e - -
* ~ e C -
C ~ C ~ oe -
e e e -
- -
e e ~ C e~ e
e e e ee -e -
e oe -
e e -
-e C~ C g~
e-
* ~ e -
e. -
e e ~ e ~ e


4mmmm qu m lo -o a
0 R- a-M -
4@w dm-mm M o
ib e OMMW 4m 0
___ w- e C
ab -* 1
qmb -e
to>- ab- e Mm a m e mm. a- -om
m muaw a emmm .w- le, 4
au. d om Mmw*M mNSM
4>Nmqm mm l> lmo OM -Mu co
M e m 'lmemm a w' do
oe SP -M
e -loommu- -l Immu
g.M .-M- e W-
lm eb -.9 m un.
a> amom munm e m ebum


m --m ae C q -





e -e


M>- l@bem- f -.0mmm- -w-m




-im -mom- -mmb 9b a
am olomau. o
- e -mnom40M- -nomuamemm eo a
-W mo-


I.. ~ ewu&IMM"fr

Mr l-a e


-e QMD


e l M g


ge 4e4mCR



e e C e



--06.

ame ap- a

m-felm oe -

Qw
C. 0 gkom

--moom


Avec f m
la vie n'est plus


e e we















la vie n'eSt plus




la mme.
-












103.3 FM / Port-au-Prince
FAX 221-0204


Page 12


Bobby Express

Rapidit Confiance- et les Meilleurs Taux
Ici c'est pronto pronto!
Miami
5401 N.E. 2nd Avenue Tl: 758-3278
629 N.E. 125 St. 892-6478
835 Juniper Street Tl 202-722-4925
19325 NW 2nd Avenue T1l 654-2800 Connecticut
Fort Lauderdale 953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-
28 West Sunrise Blvd 524-1574 2816
West Palm Beach
604 25th Street 655-4166 Rue du Centre # 175
Pom rano Tl 23-0865 / 22-7913/22-8855
4875 North Dixie Hwy 429-9552 Pour toute information, appelez Toil
128 N. Flagler Ave 946-4469 Free
Orlando1-800-388-3875 (Floride)
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100 1-800-427-2622 (New York)
Canada
7177 Rue St Denis, Montral (514)270-5968
3820 Henri Bourassa, Est (514)852-9245
lWassachuttsa 506 llth Ave N. (941) 435-3994
Mattapan 508 River Street (617)298-9366 506 th Ave N. (941) 435-3994
Cambridge 300 Broadway (617)354-6448 l W Main Street Kemp Plaza (941)
New York 658-9229
Flatbush 1161 Flatbush Ave (718)287-5295 Fort Myer
Church 2825 Church Ave (718)693-3798r St 941) 461-0343
Queens 159-35 B Hillside Ave (718)523-9216 2219 Fowler St. (941 461-0343
Spring Valley 19 South Main Street (914)425-7747



Quel que soit l'endroit sur la plante o vous voulez envoyer une
some pronto pronto, faites confiance
BOBBY EXPRESS.

En plus des operations de transfer d'aigent, nous nous chargeons de faire parvenir
immdiatement au destinataire vos cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et
tous autres products alimentaires.

BOBBY EXPRESS,
c'est galement une carte de telephone don't la ligne d'accs n'est jamais occupe.

C'est tout simplement le No. 1 !





Page 13


Mercredi 14 Juin 2000
Hati en Marche Vol. XIV No. 19


Radio
Port-au-Prince
Mlodie
103.3 FM
de 5:00 am Minuit
7 jours sur 7
Tous les airs retros que
vous avez
appris aimer
et qui n'arrteront pas de
vous trotter dans la tte
La Bonne Humeur est dt
mise avec nous !

Avec Mlodie FM,
la vie n'est plus la
mme !
Chicago
Radio l'Union
4:00 pm 6:00 pm
WLUW
88.7 FM
Module anglais
Bulletin de Nouvelles
Harry Fouch
4:20 Module Franais
Bulletin de Nouvelles
Lionel Chry
4:50 Module Crole
Nouvelles
Lionel Chry
New York

Radio Eclair
Chaque Samedi
11:00 am
1240 AM
WGBB
Tl: (516) 333-1481

Horizon 2000
Plus
Every Sunday
9:00 am
12:00 pm
WLIR
130 AM
Miami
La Radio
i'Hatienne
19 ans sur la mme
antenne
WVCG AM 1080
Chaque Samedi
5:00 7:00 pm
Une mission jeune
anime par
Bernard et Alan
Compas, Reggae,
Zouk... etc...
Les toutes dernires
de la semaine
avec Eisie
L'Editorial de
Marcus
L'invit de la'
Semaine

Radio
Haiti Diaspo Inter
WRNM
1640 AM
Daily: 4 6 pm
WRCA
1330AM
Sunday 7 9 am


Nos Petites annonces de partout


Mdecin
Miami

Dr Hnock
Joseph
Obsttrique
Gyncologie
Accouchement
Operation por
fibrome
Family Planing
Ligature de
Trompes
Circoncision
Curetage
Tous les tests por
l'immigration
Nous aceptons
toutes sortes
d'assurances, ainsi
que la Carte
Medicaid pour les
femmes enceintes.
Nos malades
accouchent dans des
hpitaux privs
5650 N.E. 2nd Ave.
Vertires Shopping
Center
(305)751-6081

Dr Jean
Claude
Desgranges
Interniste
12570 N.E. 7thAve
Contrle du Diabte
de la tension
artrielle
Maladies ds
personnel ges
Douleurs, Arthrites,
Allergies

Dr Roger
Phanord
Dentiste
Spcialisation:
Implants Dentaires
Avec nous une
extraction
se fait sans douleur
11245 N.W.
ll9thSt.
(305) 685-7863

Port-au-Prince

Dr Sony Figaro
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles
No 27
Tl: 245-6489


CEHEJAB


Traitement
en interne
& en externe
pour personnel
souffrant
d'Alcoolisme
et de Toxicomanie
* Personnel spclalis6
* Grqupe de soutien les
Alcooliques Anonymes
(AA) et les Narcotiques
Anonymes (NA)
Suivi avec les proches
Espace d'accueil pour
patients en externe
durant le jour
Informations
9, Delmas 60, Musseau
BP. 2515
Port-au-Prince, Ha'
Phones :
(509) 249-36121510-94829
Se: www.apaachomenage.com
E-mail : apaacehomepage.com
Messagerle :.2)2 560-6549
"Ce y n lMIa q kap Kuause




A Vendre
Office Building
No-th Miami


OFFICE-BLDG

Main St Parking!
REDUCED!
1151 N.W.. 119 St
Call Bob
305-688-6671


I A Vendre |
West Palm Beach
Imprimerie
tablie depuis 5 Ans


avec systme de
comptabilit
Avec des Comptes
West Palm Beach
Entreprise fiable
Tous les
quipements en
bonne condition
$ 25.000- 30,000
prix initial
Sacrifi $ 12.000
Appelez Dunns au
561-223-5304
Le soir
561-223-2101

Credit
Rtablissement
de Credit

Dukes
Professional
Outreach, INc.

Si vous tes
incapable d'acqurir
une Maison / Carte
de Credit / Auto
Faute de Crdit,
Appelez
maintenant.
Nous pouvons
vous aider
Contactez
Wiener Pierre

Off :
(305) 681-9577
Bp.
(786) 324-0590


m


Boulangeries
Port-au-Prince

Le bon pain
c'est:
Boulangerie

Jean-Marc
Pour vos
commander
appelez le- :
223-0109
Avenue Muller
No 63


PARFUMS FRANCAIS EN TOUS GENRES ARTICLES DIVERS
25 Rue Carlstrom, Bois Verna
Port-au-Prince, Hati
r 4 Tl: 245-5348 /Pager 256-9292 (Ext.: 289)
\ (() Au beau milieu du quarter rsidentiel
Bois Verna, Senteur d't rponds tout es
vos attentes. Vous trouverez sur nos tagres
tous les grands parfums franais, les eaux de toilettes, les colognes ainsi que
Products Roc les savons et crimes parfumes pour le bain.
Produits Roc Nos parfums viennent directement de France
Produits Arbone et nos prix dfient toute concurrence.
les plus grades Si vous tes de passage ou si vous habitez Hati, une visit
- marques de Senteur d' 6t s'impose, c'est unx
cosmtiques **" m ust"


Connaissez-vous cette femme ?


Elle a t trouve sur la
plage North Miami
Beach. Le cadavre a t
dcouvert le 5 Novembre
1999 9:35 du matin
conpltement nu, pas trop
loin de la jete de South
Pointe.
Jusqu' aujourd'hui, il n'a
pas t possible de
l'identifier.
Une autopsie a permis de
rvler qu'elle aurait t
assassine. Cependant les
investigateurs ne veulent
pas dire publiquement
comment elle a t tue,
pour ne pas nuire
l'enqute.
La description de la
victim est la


I ...- I courts noirs. Elle


suivante:
Femme de race noire,
ge de 45 55 ans,
mesurant 5'7" et pesant
245 livres.
Yeux bruns, cheveux


porte des cicatrices
sur son pied droit et
au haut de son bras
gauche.
Si vous pouvez
fournir la
moindre
information
permettant
d'identifier cette
femme, vous tes
pris d'appeler
Detective
Michael Jaccarno
au 673-7776
Ext. 5480 ou
673-7900 ou
Crime Stoppers
(305)471-TIPS.


j'


1E


UMM"


1


Restaurant

FRITAY
RESTAURANT
The Root of
Haitian Cuisine
David Cang
General Manager
Heures d'Ouverture:
8:00 am 10: pm
Lundi Jeudi
8:00 am 11:0 pm
Vendredi, Samedi
et Dimanche
Dorchester
617-524-5800
Waltham
781-899-9157
Mattapan
617 298-7933
Miami
Bl Foucht
Restorant
8267 North Miami Ave
Miami.
Tl.:(305) 757-6408
Le meilleur griot
de la ville !


Points de vente

Si vous habitez
Miami, vous
trouverez votre Hati
en Marche dans tous
les magasins de
Little Haiti ainsi
qu'aux addresses
suivantes:
Le Pavillon
Supermarket
486 NE 167 St
N Miami, FI 33167
tl: 305-948-7338
Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
tel 305-893-8950
Etiquette
Barber Shop
15455 West Dixie
Hwy
940--9070
AKE BEAUTY
SUPPLIES
12948 W. Dixie Hw3
893-6837
Maxisound
Music Hall
1854 West Dixie Hwy
895-8006

J & J Caribbean
13706 N.E. 1th Ave.
North Miami, FI
33161

Holy Family
SRestaurant
9900 N.W. 7th Avenue

Lucas Super
Market
14759 N.E. 6th Ave.
940-9902 .

Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150Ave
Suite 404
Phone 380-1616


Fort Lauderdale
Hati Market
300 Wext Sunrise
Blvd
Coral Spring

Island
Supermarket
Beauty Supply
(079 WEST SAMPLE Rd
CORAL SPRINGS,
(954) 345-0450

N Port-au-Prince,
vous trouverez
lati en Marche
ux
Royal Market
de Turgeau et
Ption ville
Librairie Phenix,
Lalue
Librairie Auguste
Grand rue
Movies and More
Rue Capois


Chaque semaine
lisez
Hati en Marche


-------------- ------------- i





Pagel4


I FAITES VOTRE CHOIX!


Mercredi 14 Juin 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 19


A la une de Mini Records
I1 a p 0 u p r t f a y. I.


Mini ail stars compa 2000




:.:, ,- r A'


haitkindog









Haitiando
I _aitan o I_


r *
$


J I


Miami Live


N
t) ~
t. J~


e G>

A ~ ~ Q~e~A
b.
~ ~
~ ~
~ .~ r


il'
'tas,.',,


Autres parutions:
Les Fantaisistes de Carrefour -
Mario de Volcy
Honeyman


"En Tourne" Volumes 1 & 2
" Greatest Hits"
An ba Kaban'n


MINI RECORDS
13710 N.E. 11th Ave.
Miami, Florida
Phone/Fax: (305) 892-6200


La Coupole
10855 S.W. 72nd Street
(305) 271-4975


MINI RECORDS
221-14 Linden Boulevard
Cambria Heights, N.Y.
Phone/fax (718) 276-1794


Zouk Love
Feeling
avec le Hit "si se lbv".


~>0~1~

M-4







Mercredi 14 Juin 2000
T4'i en Marrhe Vol Y. Y NN 10 Q


PROCHE ORIENT


lia & do~ ~-f
Imm 4b ib 4de a -
Pou"&
MIM-


e p m V m a l e ae d
m mjjmj, 4 0 -1


mw e u- a--







m 0- Qum e co a d

6 'm Sy
ONU, No- e *am--

Availeb-e from






4w6 m MI>- dm -MM




un- e- o>ffw- a y-n






4mm- a- IDM M
6 ~ 6-e 6 6 w


-IL --


Nouvelle Ligne aerienne


Fort-Lauderdale



Cap Hatien


A,=,q"It I ()rvr(LA-i -r


S___________1 dV,- J .J., '..AL J- ...J...L
Prix allchant
Equipements nouveaux conformes aux normes et
rglements.tablis par la FAA
(Federal Aviation Administration)


Transport Assur par un Bimoteur d'une capacity de
30 siges

A/C, Toilettes, Overhead compartment, Siges en cuir
confortables, Repas Chaud


TROIS VOLS PAR SEMAINE

Mardi Jeudi, Samedi


Foit-Lauderdale, Cap- Hatien 8h30 AM 10h45 AM

Cap Hatien Fort Lauderdale 12h30 PM 2h45 PM

Pour rt servations:

(305) 891 -3388
Fax: (305) 891-1395

ChIx-istos Tr avel (954) 486<-16<33


TnrC "


- 0e *- - -- 6



m-nuume mw m


dm-


d -, -- u-. .- _



Vrighted:Material-_.



idicated. Content .=-_
SCommercialNews Pr

Commercial'News Providers"


- ~ 6 6
6 ~ e w - j
6 ~
--e -
~- e s -
6 ~ e e
w oe ~- -
~ 6 6 - -
~* s ~
6 - ~ ~ 6
- 6 S - -e s
~ 6 6 S
6


as u ue mm
- P IOM a*m aame MMO p
m -0 6 m Q m -u N m- mopl
0--m aum e 0 au-M
-amm 4. 4 e4up- q
6- 0S s - m g lmo
lm mm -uo

6 w a.
- *~ -mm QUM l


- e e d
gou Ob 6 5mm d> Nmmp wIm
M6M a 6o. 6
MD- --m 0-qup4 -emm
quo op mm 1 ouol
.qmmvw a m>
- uo 'a lb

- w do> mm e "


qb alm MON 6b -.q mm
momo* ma ep -M -a>
w 6 S


dom-MM a u* -

-8 m ea> mga um e M





Im 9 M6 0 ow4bM 4 4a




6 QM a -11 M -b -a d sg
e - = S Sno


Page 15


lame la -


-M m> mamn 0 m 1b -e 6 6Imm> M 1-am- 6 9


-e S ~ S
w

* e e
-e. -
-e 66
-e 6w -
* 6
6 e
e e
6e -
- 6 e- -.
w
-e -
s oee
-e 6 ~

6
-e e


~6
* ~
-w

6 ~- e e
6 ~- e- -

6
- e. C

--e.- oe-e -
6 ~ 6 ~
5 6 ~ e-e
e
6
- 6 6

e- 6 -
-e e ~
- -


a 1


r-


nmu un ivimcurl VUI. %Ld% 114V 17 1 m


0 a uni> OMMM -mm--

P -w o-fl a m quum
* Mmmm 4



Qom amomom Qom i*w a


1 1 -1


1. %.






Page 16


I PEROU-ELECTIONS


Mercredi 14 Juin 2000
Halti en Marche Vol. XIV No 19


AberI.Fqpo t d m ow *




qhumaum- dmo> n@nmmn


don-
n n n -
o- e
Ob M-
am n - e
tu00Ob Ma
mm o -lnnio.


ammonim lmmm bo
-OM 0 em e3obq 4

-a- e 4b





au- e alum- e
on emu tob
go __41> uomm__


0-- n n M e e
- -






m om h M
w -


glas> -
OP a * Mm* -

M M- --M

MD M

ton

'a. OMM mm



40o op a


amm -obbgoo .


1I.(*0A mn e r de l crm pufre

M I-- -- Co pyrightd Material ---



--- --- S hdicatd Content---MM--
qb4ma.M -M m.q m0Yum-


Available from







M-em t*al- nc uno- a ew


luonnob- D baeq


OM q


Commercial News


-
- e e e
n
- n S e n.

n n -

- e ~ e
-n *~ e n.n
- ~ - e
* n ~ n
-~ ~oe n
- -
n ~ -n e


goum -

-.~ - n e
e n 4b


Providers'-

7 quo"


-~ff ID n a-


9 mriose t rknm
awm -fl bun -we



d0 Imm 0q.ip
n.-dg e- -


6m 22t. ..






10 a

lb MM4m- -e - -- a


- mm mq. qn

- mmb- 9- m e om-M n

e -n - n. 4 OM -
q OM om pumun

4b qbn ~


db b No a


kin


dm!-~




m.- 0 mmm
ev a


Mm- e 4b n e

*nmu -- e e -
lu n ab l-Umm-
- e e em Q
MM a -nM a m
Bwff____ 0_q- n m e


dmtyr0

















CAPTEZ
MELODIE
103.3 FM
P-au-P
Hati
FAX 221-0204





*






Mercredi 14 Juin 2000
-- u 7 9.--h-7-1 YTT1T ATNI 10


Page 17


1 MONDE


muo oe* -ommm


e ~ ~ -
- ~e e

* - e
*. ~ -
e -~ oe -
- ___ __ -


qmm- MW 4b -mmq
imom 4be


e -


r.
C e- -
- e oe -
-e e
- e


-am-Mem-


C o - ri g ______- Maer bgu- l
On-____ -*" -M oMOM I > e@WM@

gee


-Syndicated Contenti.
a e W %a -du -m- -

AvailabI' from Commercial News Providers"





-M>D OM%_OM m .m acmm-
4* *a -MIM m





e oe . w _433> Cm


e e eglu> -m- o

Olm m 4* omoba-a-mm e e. qmm Cm

a -MM- -- ee- a -m m-M
a -M M *mb me rq


Avec Mlodie fnm,

la vie n'est plus la mme
PORT-AU-PRINCE, HAITI


goum 41m.- -' w'7w


fflti en Marclie voi. 2uv No i5p


Ir


1






Page 18


Nos Jeux |
// ,^ETT' '',B'


Mercredi 14 Juin 2000
Hatien Marche Vol. XIV No 1


MASS Eir


Allez de MASSUE CENNES, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par


ligne.


Mots Cachi


Solutions de la
semaine passe:
HAMTI

ws/cS


Solutions de la semaine passe:
CRAIN IF
0 N RE N A
BA0 A B
B I P P U
IMM0R EL
NA IN E RE
AGE N CxU
TO0N NE AU X


Trouvez Irs noms de 40 rois de France dans le carr ci-dessus


n
- s s


GRILLE DE PROGRAMMES

Mlodie 103.3 fm
74 bis Rue Capois
IPort- au -Pri rince, HI- ati
T1: 22 1-85 67 / 221-85c68 Fax: 221-1323
e-mail: ernrarcahe @ hai t.i world d. coim
URL: w ww.haitienmarche.com


5h00 6b30
6h30 7h00

7h00 9b00







lOhO0 Midi

12h00- 12h15

12h15 2h00

2b00 3h00


3h00 5h00



5h00

7h00 8h30


8h30 9h00

lOhO0







9hO0 et au-del


BOINS RE VEIL en musique
AUP SPIRIT CHAN TA NT
premier journal de la journe avec Yves Paul Landre
IMELODIE 1MIATIIN
Informations, Interviews, Analyses
7:15 :Au quotidien avec Elsie
7h25 : La Chronique Economique avec Rosevelt Jn Franois
7h35 : L'Actualit en Bref avec Seige Csar
7h45 : L'ditorial de Marcus
7h50 : Les Sports avec Smith Griffon et Captain Bill
8h00 : Les Invits du Jour

LE DISQU E DE L'AUJDITEUR
avec Smith Griffon

LE MIDI
Un rsum des Informations Locales et Nationales avec Sege Csar

LA DY BL-UES'
Jazz. Blues, Swing, Ragtime...

CD'EST SI 1BOTN EN CDHANSONS
Emission de Chansons Franaises

>O< CD > A iEN :L
ET SES SUICCES CONFIRIMES
ou Le Bon Vieux Temrps!
avec Doc Daniel et Captain Bill

iJNOUV7ELLES 5 HEURESL

A MOR Y SABOR
CON LUC I-HA NO
SO>IR IN 1FO RMi4ATIOillNSz

NOTEE GRA iND CONCE RT
( Lundi et Mercredi)
L'Heure classique
Dimanche soir "Sous le kiosque Musique"

JA ZZ AT UTES ( Mardi et Jeudi et aussi dimanche soir )
Illustr d'Inverviews avec Compositeurs, Interprtes
et Grands Critiques Musicaux

CAVAL IE-TRS ,
tPRENrEZ; V OS DAMESS (samedi )


50 ans de Succs Populaires Hatiens avec LucienAnduze


En bref ...
(suite de la page 2)
Il a indiqu qu'une commission spciale doit se
rendre immdiatement sur les lieux pour enquter et
valuer les dgts.
A partir des informations fournies par un membre du
BED de ce dpartement lectoral, M. Pharaon a
toutefois soulign que les criminals ont chou dans
leurs objectifs, puisque les dgts causs au BEC de
Miragane ne pourront pas entraver le processus en
ours.
Concernant le BEC de Petit-Trou de Nippes, le
fonctionnaire du CEP a indiqu que sauf la maison et
le matriel de communication qui ont t incendis,
les registres lectoraux sont intacts.
Luciano Pharaon a galement indiqu que l'enqute
ouverte par la police permettra de faire le jour sur
cette affaire.
Il a demand aux autorits judiciaires et policires
d'assumer leurs responsabilits en vue de prvenir les
ventuelles actions de ces bandits.
Inauguration Mexico d'une expo-
sition de peinture hatienne
Le gouvernement de l'tat du Quintana Roo du
Mexique organise du 8 au 30 juin, en collaboration
avec l'Ambassade d'Hati Mexico, une important
exposition de peintures hatiennes autour du thme
"Haiti Mgico".
Selon des informations rapportes par le
correspondent de l'AHP cette exposition a t
inaugure dans la capital mexicaine en presence
notamment du gouverneur de l'tat du Quintana,
Joaquin Ernesto Hendricks, de reprsentants du corps
diplomatique, de critiques d'art et de membres des
secteurs priv et public de Mexico.
Dans son allocution de circonstance, le chaig
d'Affaires hatien, Guy Lamothe, a fait remarquer
que cette grande premiere Mexico se situe dans le
cadre d'un vaste project visant mieux faire connatre
Hati travers sa culture et freiner du coup les
jugements htifs ports sur ce pays.
Selon le diplomat hatien "Hati Mgico" se propose
d'voquer "l'intense floraison artistique" qui se
manifeste en Hati depuis la second guerre
mondiale.
Ce premier vnement cultural hatien de l'anne
2000 au Mexique rpond, a-t-il dit, la volont du
Ministre des Affaires trangres de diffuser au
mieux la culture hatienne sur d'autres rives.
Le chef de l'tat, Ren Preval, avait fait part de cette
ncessit lors de la runion des chefs de missions
diplomatiques en janvier dernier
"Hati Mgico" a t rendue possible grce une
collection de Madame Portillo Magloire, une grande
amie d'Hati et collectionneuse d'art hatien.
Situation de tension Martissant:
des manifestants rclament la
liberation de trois lus au poste de
dlgus de ville
Des riverains du quarter populaire de Martissant
(entre sud de la capital) ont manifest jeudi
dans cette zone pour rclamer la liberation de trois
lus au poste de dlgu de ville arrts la veille par
la police. (voir En Bref ... / 20)


SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

00

PNC

NI


Solutions de la semaine passe:
MO NTAGE E





C JE IN IN 1 E






Mercredi 14 Juin 2000
Iati en Marche Vol XIV No 19


ti gout pa ti gout ak Jan


Mapou Page 19


ENFMASYON POU ATIS AK GWOUP ATISTIK
Koutwazi HAND( Haitian Artists Network of Dade)
PROGRAM SIBVANSYON
OPOTINITE POU ATIS NAN MIAMI-DADE
COUNTY DEPARTMENT OF
CULTURAL AFFAIRS COUNCIL=FY2000
Artist Access
Pwogram sa-a bay atis k'ap travay nan Miami-Dade County, youn ti sibvansyon pou
yo ka grand pwofesyonlman, pou yo devlope teknik ak optinite ki pou fe travay
yo, abilite teknik yo ak kary yo vanse. Yo evalye aplikasyon sa yo sou baz
detminasyon pwofesyonl atis la epi kontribisyon pwoj espesyal la pote nan
devlopman atis la.

Dat Fm yo disponib: 6 Jiy, 2000

Dnye Del:
Trims Sezon Otn 1 Septanm, 2000, (ak so Laps)
Trims Sezon Iv 15 Janvye, 2001, (ak so Laps)
Trims Sezon Prentan 1 Mas,2001, (ak so Laps)
Trims Sezon Ete 1 Jen, 2001, (ak so Laps)
Makimm Demann $750
Dire Pwogram nan: 1-e Oktb 2000 30 Septanm 2001
Reyinyon Panl la pou evalyasyon: Nan 3 senmenn, apati dnye del-a
Administrat Pwogram-nan Jillian Daniel
305-375-5024 jd2@co.miami-dade.fl.us

SIBVANSYON POU GANIZASYON KOMINOT
Gen 2 fason ganizasyon benevl yo k'ap bganize gwo festival kiltirl osnon gwo
prezantasyon atistik chak ane kapab jwenn sibvansyon ane sa-a:
Divizyon A
Se l bidj bganizasyon-an depase $500.000
Divisyon B
Se l bidj bganizasyon-an ant 150.000 e $500.000. Aplikan ki elijib yo dwe gen
youn minimum 3-an esperyans epi ki deja fe prv ki montre yo gen bon repitasyon ak
non ki ka enpoze yo onivo rejyonal, nasyonal osnon entnasyonal.
Fbm yo ap disponib: 6 Jiy 2000
Dnye del: 15 Out 2000, 4:OOPM
Maksimm Lajan bganizasyon-an ka made:
Kategori A: $65.000
Kategori B: $45.000
Dat pou Pwogram nan ekzikite: 1 Oktb 2000-30 Septanm 2001
Reyinyon Panl la pou Evalyasyon: 28 Septanm 1999


Administrat Pwogram nan


RESPEKTE LANNG
KREYOL-LA
Vandredi pase, pandan
m'ap tyeke pou m'rantre Ayiti, je-
m tonbe sou you afich ki sou miray
dy kontwa anplwaye American
Airline yo. Men sa ki ekri nan afich
la; Toute moun kap
vwayage konm kourie abo
avion-an, dwe enregistre koli
kourie yo nan sevis priority
parcel ou byen nan sevis kago.


BABAY
TULIA CASTEL
Tulia Mouri Ptoprens gen 2
senmenn. Tulia ft Okay Difon 20
Me 1920. Li mouri 30 Me 2000.
Tout lafanmi te sanble nan Legliz
Sakrek Tijo, pou te salwe Tulia
Castel ki te youn bon manman pou
pitit li yo. Tout zanfan ak ti zanfan
yo te la. Tulia se matant Jan Mapou
ak manman Lina Castel Beauvais,
Maggy Castel, Michaelle Gourdet.
Nou prezante kondoleyans nou bay
Lina, Maggy, Michaelle, Karine
Duverger, Clara Duverger, Harry
Duverger, Jacques Duverger,
Naika, Dashka, Bianca, nathalie,
Dimitry, Vladimir.... ak tout lt
fanmi-zanmi depa Tulia Castel f
lapenn. Tulia Castel antere
Ptoprens Samdi 10 Me pase.,


Christina Tassy-Beauvoir
305-375-4986
cmt@co.miami-dade.fl.us


American Airline pap asepte
koli kourie yo nan kontwa-a
kote yo enregistre vol-la pou
Pot-o-Prince. Mesi.
Sevis American Airline.
Si vre, American Airline se youn
gwo zaf nan l-a, enben n'ap
made responsab yo pou yo f
youn mounn ki konprann sa yo vle
di-a pou ekri-1 pou yo nan bon
kreybl. Bw gwg nou mesye-
dam...Men, tanpri, Respekte v-a!
Jan Mapou


SOSYETE KOUKOUY Ap F
rekritman Atis pou sezon atistik la
k'ap rantre pou vakans lan. Nou
bezwen akt, dans, tanbourin.
chant. Rele Mapou nan 757-
9922.

TYOTYO POU ATIS YO
Sezon GRANTS pou atis yo
kmanse. Si gen atis osnon gwoup
atis ki bezwen lajan pou yo
fonksyone tankou f aktivite
atistik, f espozisyon, rele HAND
nan 375-5042. made pou Sheila
Austin.

GRATIS GRATIS
TOUT JOURNAL FRANSE KI
SOTI AN FRANS YO GRATIS
NAN LIBRERI MAPOU

N'ap jwenn tou Gratis: BONJAN
KAPT! Mete chost mesye!


LE DROIT: OTTAWA-HULL

Compliments Eddy Garnier!
Et les finalists sont...
Le nom des finalists de la deuxime
ditions des Prix Littraires Outaouais -
Caf Quatre Jeudis, ont t dvoils la
semaine dernire et ce, dans les deux
categories en lice.
Dans la catgorie fiction les finalists sont
: EDDY GARNIER Pour VIVRE AU
NOIR EN PAYS BLANC public chez
Vents d'Ouest, Stefan Pesnak pour le
corps en sursis, Luc Gauthier-Boucher
pour l'Irrversible Instant de la Guillo-
tine....
(in Ledroit, Ottawa-Hull jeudi 8 Juin
2000, Carrefour- de Mario Boulianne)

BRI KOURI NOUVL GAYE...
Senmenn Dyaspora ap kbmanse 7 Jiye
rive pou 13 Jiye ane sa-a. Minist
Ayisyen ltb dlo ap mete bonjan bras
pou twb ta pa bare-1.
inis lan di: Si ane pase li te bon,
ane sa-a fk li pi bon!
KERN DELINCE fenk pibliye
youn lt liv. Kem ap nan LIBRERI
MAPOU Dimanch 25 Jen 2000 5-
7PM. Plis detay senmenn
pwochenn.

FENK RIVE NAN
LIBRERI MAPOU
- Ainsi parle l'oncle-J. Price Mars
(an Franse ak an Angle)
-Angels in the Mirror- Vodou Mu-
sic of Haiti by Elipsis Arts
-Anthologie de la Posie Haitienne
Contemporaine 1945-1999:
Raymond Philoctte
-Le petit Robert- Dictionnaire
-Viv Bondye Aba relijyon
Afrikayiti
-Never Question the Miracle:
Rose-Marie Toussaint
305-757-9922
j ^j^MiggMasM^71 M^^M


Maggy Jean
YOUN CHENN
Pa gen dlo
Dlo nan je
Je kale ap gade
Gade pa boule je
Je plen dlo
Dlo desann
Desann ak youn pil mounn
Mounn ki soti lavil
Lavil plen fonmasi
Fonmasi san lopital
Lopital pou sa k'malad
Malad tout andey
Andey debwaze
Debwaze pou f chabon
Chabon pou kuit manje
Manje kenbe-w doubout
Doubout pou viv lavi
Lavi se youn fav
Fav mounn pa ka bay
Bay se pataje
Pataje sa w'genyen


HATIAN ARTISTS
NETWORK OF DADE

LAKONESANS AK ATIS
AYISYEN YO


KIKI WAINWRIGHT
Powt, Chant, Akt, Dans

Kat Vizit Frantz Kiki WAIN-
WRIGHT
Kiki ft Ptoprens, Ayiti.
Li se chant, mizisyen, dans, akt.
Younn nan manm Fondat Sosyete
Koukouy nan Miyami,Kiki se
Premye Vis-Prezidan Sosyete
Koukouy nan Miyami. Li pibliye
Tap-tap an 1981, youn albbm
mizik angaje, Rozo an 1986 youn
lt albm sou mizik angaje. Li
pibliye Pikliz youn liv pwezi
Kreybl, an 1988; les Sentiers de
l'Aube ki se youn lt liv pwezi an
Franse an 1993; Zepon File, liv
pwezi kreyl pibliye an 1994.
Rara Liberasyon youn albbm
mizik angaje sou CD an 1997. An
1999,
Kiki pibliye 5 Kont Kreybl
ki rele Bonifas ak Malefis. Kiki te
konn danise nan twoup Bakoulo.
Km akt li jwe nan youn bann
pysteyat Jan Mapou ekri tankou
Libte ou Lanm, Anba lakay,
Maryaj Daso, DPM Kannt,
Chaloska pysteyat ( Ralba)
Antigone an Kreybl ( Moriso-
Lewa).
Kiki jwe gita. Li bat
tanbou. Li chante. Li danse. Li
dirije koral. Li se akt. Youn
ekriven-powt an kreybl tankou an
Franse.

Genyen pou anpil mounn
Mounn ki nan gwo bezwen
Bezwen p'ap janm fini
Fini ak lanbisyon
Lanbisyon pa achte
Achte sa k'neses
Neses youn pakt
Pakt priyorite
Priyorite pou chwazi
Chwazi pa fin fasil
Fasil pou deside
Deside pou youn bann
Bann ki pa konn sa 1'vle
Vie mache pou rive
Rive nan youn denmen
Denmen ki ta pi bl
Bl si n'te mete men
Men ki se finite
Linite se youn bi
Bi pou sa k'ap panse
Panse pou sa change
Maggy Jean
6-6-99


1





Page 20


BACKPAGE


Mercredi 14 Juin 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 19

En Bref ...
(suite de la page 18)
Jean Charles, Augustin Fanfan, Jean Evenson, lus dlgus de
ville sous la bannire de l'oiganisation politique Fanmi Lavalas,
lors des lections du 21 mai dernier ont t arrts la veille dans le
centre-ville pour des motifs jusqu'ici inconnus.
Au course de leur movement, les manifestants ont bloqu la route
de Martissant. Ils ont galement lanc des jets de pierres et des
tessons de bouteilles sur les vhicules publics et privs, cassant
ainsi plusieurs pare-brise.
La situation tait redevenue calme grce l'intervention d'un
contingent de policies. Les manifestants promettent de revenir la
charge si ces lus ne sont pas relchs au course de la journe.
Hati/lections: le PLB invite la communaut
international renoncer au droit
d'ingrence politique qu'elle s'attribue
Le Parti Louvri Bary (PLB) a invit mercredi la communaut
international mettre au rancart le
droit d'ingrence politique qu'elle s'attribue, dans le cadre des
dernires lections lgislatives, municipales et locales hatiennes.
Dans un document titr "la communaut international et les
lections du 21 mai 2000", le PLB demand cette communaut
international avoir un comportement plus rationnel, plus
document et plus rserv sur ces lections.
Selon le parti de Renaud Bernardin, les premires dclarations des
reprsentants des pays dits amis d'Hati concernant ces lections
ont t faites htivement et avec une grande lgret.
Ces dclarations, ont crit les dirigeants du PLB, paraissent
prcipites et ne tiennent nullement compete des "irrgularits
graves et des fraudes" qui sont de nature compromettre les
rsultats du vote.
Le PLB qui admet que les lections du 21 mai 2000 se sont
droules sans violence arme, l'exception des deux cas de
mortality par balles enregistres la Croix-des-Bouquets, estime
que de telles prises de position de la communaut international
sont dues au fait qu'elle se sent fatigue de la crise hatienne et
qu'elle veut a tout prix turner la page et passer autre chose.
Selon le parti Louvri Bary, les dmocrates et les rpublicains
amricains s'entendent pour rgler certain problmes internes.
L'objectif des rpublicains vise, selon le PLB, l'chec de la
politique hatienne du parti dmocrate. C'est pourquoi, explique le
PLB, les rpublicains multiplient les embches politiques ou
lgislatives et s'acharnent sur le pays.
Les dirigeants du PLB, Renaud Bernardin, Willy Louis et Joanel
Mondestin mettent galement en cause le secrtaire gnral de
l'ONU, Kofi Annan qui, selon eux, est la recherche d'une
rlection.
"Aprs les dboires de l'organisme qu'il dirige au Rwanda, en
Somalie et en Sierra Leone, il a bien besoin de redorer son
prestige", estime le PLB
Le parti Louvri Bary estime que de telles attitudes de la
communaut international constituent un mpris profound pour le
droit de suffrage du people hatien et menace ce qui reste. dit-il,
ce pays de souverainet national.


Tournoi de l'Amiti


Football- Football- Football

* Selection Nationale du Nicaragua


* Hati Internationale ( 4 fois Champion de la Copa Latina
en route pour un Tournoi International N.Y.)


]


* Selection Hati moins de 15 ans ( Shana ) directement d'Hati


* Selection Hatienne de Miami moins de 15 ans ( les Enfants de Z Nono )


25 JUIN 2000


]F1TJ13 Jc>rth Gamii


1501


Biscayne Blvd


w Ixxfrmxtox:= (305)8s-8 O


SAMEDI 24 JUIN & DIMANCHE




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs