Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00014
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: April 5, 2000
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00014
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Hati en Marche dition 5 au 11 Avril 2000 Vol. XIV No 9


SANTO DOMINGO, 29 Mars
- La Rpublique Dominicaine devrait
probablement se prparer un influx mas-
sif d'Hatiens dans un proche avenir, alors
que la croissance rapide de la population
hatienne force cette dernire dborder
dans le territoire plus grand de son voisin.
Selon Gilka Melendez du Fonds
des Nations Unies pour la Population
(FNUAP), une rcente tude (U.S. Popu-
lation Reference Bureau) sur le taux de
natalit en Hati rvle que la population


du pays, actuellement d'environ 8 millions
d'mes, doublera dans 33 ans.
Le manque d'espace,
d'opportunits, d'habitat, d'infrastructure et
d'alimentation devrait forcer la majority des
Hatiens traverser en Rpublique
Dominicaine.
"Pour cette raison, le
gouvernement dominicain doit tablir ce
que veut (son) pays, et s'il veut des immi-
grants, quel genre d'immigrants et pour
quelles industries" a dclar Melendez au


J .1
-~ ..~


ANALYSE
PORT-AU-PRINCE, 31 Mars
- Semaine d'meutes dans la capital
hatienne. Barricades enflammes, vitres
casses, centre-ville ferm, march
incendi, dpts dvaliss, toute activity
conomique stoppe, contracts annuls,
investissements envols. Dgats humans:
au moins 2 morts et trois blesss. A peine


*. .*,, *-.. :


r ...~ .* ***
4.--


cinq jours, mais que cinq annes ne suffiront vendredi comme annonc, alors que des
pas pour rattrapper. manifestants rclamaient la tte du CEP
A la fin de la semaine, on ne voyait pour incompetencee" et "partialit", ainsi
toujours pas dans quel but tout ce charivari, que, ple-mle, l'arrt de l'escalade du cot
La rencontre de l'Excutif avec le Conseil de la vie ... hlas!
lectoral provisoire (CEP) a eu lieu Qui a intrt ces troubles?


~~4


. ."vS


s
J


'q. 'j
.5. & ~


: ..L








Port-au-Prince tout feu tout flamme photo YonelLouis/Hati en Marche
7-- '. '0'.* .I :' :"'' '
-% -A "M M.;'. k"7: :;. .


De jeunes manifestants communiquent leurs revendications A un journalist de la radio
Milodie FM photo Yonel Louis/HenM


quotidien Hoy .
Gilka Melendez recommande un
plan long terme, non limit au mandate
de 4 ans des chefs de l'Etat dominicains,
pour btir une stratgie intgre sur les
politiques migratoires. Faute de quoi, a-t-
elle averti, la Rpublique Dominicaine
connaitra de srieux problmes de
dveloppement et de graves carences dans
la satisfaction des besoins de sa propre
population.
(voir Population


Condamnation unanime, aussi bien de la
part de l'opposition que du pouvoir, en
mme temps qu'en sous-main on se
renvoie la balle les uns les autres ...
Pour un Hubert Deronceray
(MPSN, opposition), ces violence sont
la dernire carte du president Ren Prval
dsespr dans ses tentatives pour
manipuler les institutions et empcher des
(voir Gangs / 4)


COUP DUR POUR LA
PRESS HAITIENNE

Jean L. Dominique

lchement assassin
Personne d'abord n'a voulu le croire, jusqu' ce que la nouvelle
eut t confirme par la police de Delmas. Notre confrre Jean Lopold
Dominique, directeur-fondateur de Radio Hairi Inter, a t assassin lundi
martin au moment o il arrivait la station sise Delmas pour presenter
son mission matinale.
Le ou les tireurs embusqus l'attendaient, qui ont ouvert le feu.
Jean Dominique a t grivement bless. Il aurait reu plusieurs balles
la poitrine. Le garden de la station a t galement touch.
Transport dans un centre hospitalier, le directeur gnral de
Radio Ha'ti Inter devait rendre l'me.
Jean Dominique fut un grand journalist et un homme vaillant.
lU ne fait aucun doute qu'il s'agit d'un meurtre politique.

ELECTIONS

Adieu 9 Avril!

Les chances du 12

Juin diminuent

aussi rapidement


PORT-AU-PRINCE, 31
Mars Les officials hatiens ont
admis vendredi que les lections
parlementaires fixes au 9 Avril ne
pourront avoir lieu, portant un
autre coup aux espoirs de
dmocratie du pays le plus pauvre
de l'hmisphre occidental,
rapporte un bulletin de Associated
press.
"Le 9 Avril est hors de
question" a dclar le membre du
Conseil lectoral provisoire
(CEP), Carlo Dupiton.


De toutes faons, avec une
montagne de problmes logistiques
et la violence qui secoue
priodiquement la capital Port-au-
Prince, les chances de respecter
l'chance constitution-nelle du 12
Juin pour l'installation du nouveau
parlement, diminuent rapidement.
"Nous ne pouvons parler du
12 Juin" a dclar le premier ministry
Jacques Edouard Alexis, ritrant
nanmoins que le gouvernement
tiendra deux lections spares
(voir Elections / 5)


~~~. .------ ---


HAITI EN MARCH
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire / Bois Vema
Tl/Fax 245-1910
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, Florida 33150
Tl: (305) 754-0705 ou 754-7543
New York (914) 358-7559
Boston (508) 941-6897
Montral (514) 337-1286
FAX (305) 513-5688 ou 756-0979
E-mail: enmarche@haitiworld.com
URL: www.haitienmarche .com
Library of Congress # ISSN
Miami, New Yo
Was0|


La croissance de notre population:

une-menace pour nos voisins ...


Li







Page 2


EN PLUS...


EN BREF ...


Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


A~v Eh.: (.v -

CW~ h ~
e ~. __ -
~ ~ -
-.~- e e
e - - -
______ _____ -e e..


M ab d-M oe 4mm-1 q-
amo q- -un.m
- -- Sw Sm -


e~ ~- -~
e - e ~- ~ -


dm 0 t m
--Mm- a 4


- M .M- Q-f -mm* m q .qw


-- e -
Qb in


,% m de.eiuom


."Copyrighted Material --

Syndicated Content --

Available from Commercial News Providers"
M M m *


0 ca-


e -
- ~- e.. -


e- -~


('m 0Hv m ved


mI


aem -a


d


Reactions internationales autour des derniers
dveloppements de la situation politique en Hati
L'organisation de defense des droits de l'Homme Amnesty International s'est dclare
jeudi proccupe par les derniers dveloppements de la situation politique en Haiti o
des manifestations empreintes de violence ont t organises ces trois derniers jours.
Les protestataires rclamaient entire autres la baisse du cot de la vie et le dpart du
Conseil Electoral Provisoire pour cause de partialit et d'incomptence dans la gestion
du processus lectoral.
Amnesty International appelle la Police Nationale d'Hati exercer ses functions de
maintien de la scurit publique d'une faon professionnelle et impartiale.
Les autorits amricaines et franaises se sont galement dclares proccupes par
la situation de tension qu'a connu Hati pendant les trois (3) derniers jours.
En marge de la rencontre des responsables amricains avec les chanceliers des pays
membres de la CARICOM qui se tient la Nouvelle Orlans (Etats-Unis), Mme
Madeleine Albrigth, secrtaire d'Etat amricain, en a fait part au Ministre hatien des
Affaires trangres, Fritz Longchamp.
Pour leur part, les autorits franaises ont indiqu que la situation actuelle est la
consequence de la longue crise dans laquelle Hati est plonge depuis juin 1997 et des
retards que connat le processus lectoral.
Selon elles, les violence intervenues ces derniers jours notamment dans la capital
hatienne, renforcent la confusion qui entoure la preparation des lections et sont de
nature en perturber la tenue".
La France dclare souhaiter que des dates dfinitives pour les lections, municipales
et locales soient fixes sans dlai.
Des organismes canado-haitiens de dveloppement don't "Concertation pour Hati"
et le "Centre International des Droits de la Personne" ont appel mercredi le
gouvernement canadien intervenir auprs des autorits hatiennes pour que les
lections se tiennent au plus tard fin avril

La Mission d'observation rclame l'ouverture d'une
enqute sur le double meurtre perptr Les Palmes
La Mission d'Observation Electorale de l'OEA en Haiti a appel jeudi les autorits
judiciaires et policires hatiennes ouvrir une enqute srieuse sur le double meurtre
perptr Les Palmes (10e section communale de Petit-Gove).
Le coordonnateur de la champagne lectorale du Mouvement Patriotique National
(MPSN), M. Lgitime Athis et son pouse, ont t tus dans la nuit du mardi au
mercredi par des bandits arms non identifies.
La Mission affirme qu'un tel assassinate, ainsi que tous les autres incidents
violent survenus pendant la priode lectorale, menacent la tenue d'lections
paisibles ainsi que la dmocratie en Hati.
"Les crimes de ce genre doivent tre ports rapidement devant les tribunaux surtout en
priode lectorale", souligne la mission, exhortant les parties politiques rejeter toute
forme de violence et maintenir une discipline ferme l'intrieur de leurs rangs.


Assassinat La Saline
Un militant politique du quarter populaire de la Saline, Jean Samedi, a t tu coups
de machettes lundi Port-au-Prince.
Les proches de M. Samedi affirment qu'il a t tu en raison de son appartenance au
Mouvement Lavalas.
Le jeune homme avait t retrouv mort moins de 24 heures aprs une intervention
sur la Tlvision d'Etat (TNH) autour du processus lectoral. Il avait dnonc
l'occasion ce qu'il appelait un coup d'tat lectoral qui serait en preparation au profit
d'un secteur politique.
Un extrait de cette interview a t diffus mercredi soir par la TNH.


Un bb abandonn dans un centre mdico-social fait
renatre l'espoir de retrouver le nouveau-n disparu
l'Hpital gnral
Le responsible d'un centre mdico-social de Port-au-Prince a remis jeudi aux
" autorits hatiennes un bb abandonn depuis deux jours dans cet hpital par une
femme non identifie.
Le bb, une fillette apparemment ge de quelques semaines, avait t conduit mardi
soir l'Hpital SODEC, lorsque sa prtendue mre a disparu.
SU Le directeur medical de l'Hpital SODEC, Dr Erold Toussaint, a dcid d'en faire part
aux autorits comptentes.
Les autorits judiciaires et policires hatiennes qui enqutent depuis un mois sur la
disparition d'un nouveau-n l'Hpital de l'Universit d'Etat d'Hati cherchent
dsormais reliever d'ventuels indices communs entire ce bb et celui de Mme
Nanoune Myrthil enlev le 27 fvrier dernier l'Hpital gnral.
Le bb du couple Claudy Zphir et Nanoune Myrthil, g actuellement de cinq
semaines, est galement un enfant de sexe fminin.


(laMde *


- - -. e ~ e
- ~ e. *
e5
e oe
e. e. e. -
~ e -
-- - e.
- - -
e -
e- e. e -


qme a b- e.do e. p
- m--dam ab u__ _
lq- e e p-gm


e. e ~
S- - -~ --


- -


* am- -w dm- Im


-


- *


ml Mb Mm
4nmuao - l


g e 04


m a e


-mm-a me qpbm
e. e BMM


Le CEP a prsent vendredi l'Excutif la premiere
phase de son rapport d'valuation sur le processus
electoral
Le Conseil affirme que plus de 4 millions d'lecteurs, hormis ceux de la commune de
l'Anse d'Hainault, ont pu s'inscrire pour participer aux prochaines lections.
Dans son rapport, le CEP indique qu'il travaille actuellement la rcupration de tous
les registres lectoraux. Il souligne cependant que cette tche ne sera pas facile,
compete tenu du fait que certain de ces documents ont t confisqus par des
individus malintentionns ou sont dans d'autres cas saisis par des superviseurs
lectoraux en vue d'exiger leurs salaires.
Toutefois, le Conseil souligne qu'en cas de non rcupration, ces registrees seront
annuls.
Toujours d'aprs le rapport prsent l'Excutif, l'institution lectorale s'attle la
mise en place des bureaux de vote.
Le CEP informed par ailleurs que les listes des membres des Bureaux d'Inscription
sont en parties disponible
La verification des bulletins, la rcupration des trousses d'inscription non utilises, la
preparation des troussees lectorales et l'laboration d'une liste dfinitive des
membres des Bureaux de Vote (BV) constituent un ensemble d'actions que le CEP se
propose de poser dans les prochains jours.
Il est galement mentionn dans le rapport, que le CEP devra sous peu transporter les
bulletins de vote dans les diffrents dpartements du pays. Il envisage de solliciter de
l'imprimerie Deschamps Fils la fabrication d'un stock de bulletin additionnel pour
parer toute ventualit.


L'OPC exprime des doutes quant la ralisation des
lections legislatives, municipales et locales en Haiti
L'Office pour la Protection du Citoyen (OPC) a exprim jeudi certain
doutes quant la ralisation des lections en Hati.
Selon l'OPC, ces doutes sont motivs par les derniers vnements enregistrs un peu
partout travers le pays, par des observateurs et des groups de tendances diffrentes,
depuis le dbut du processus d'inscription des lecteurs.
(voir En bref/ 18)


QMN> -- m

domb qb um e
qm *me -
q-am-e b t


- 0


- -


- w






Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


SAN
arrt au course
tonnes de drog
les Etats-Uni
amricaines, o
de la lutte anti
Au co
26 mars) et ba
anti-drogue oni
descentes de l
livrer au traffic
L'op
ouragan sur la
press Puert
(Drug Enforce
Carabe.
Les ai
kg) de cocaine
laboratoires de
a forc le prix d
du double.
"L'ol


GRANDS TITRES


r I J U.


HAITI REPUBLIQUE DOMINICAINE

Population...
(suite de la premiere page)
Melendez a aussi soulign le paradoxe des
differences de densit de population en Rpublique
Dominicaine, o dans la region de Enriquillo, sur la
frontire avec Haiti, la densit est seulement de 45 habi-
tants par km carr, tandis que dans les zones proches de la
capital Santo Domingo, la densit est de plus de 300
personnel par km carr.




( 4,300,0


3,900,0q



(1 ,600,01



210,00



97 ,00C


s 2,0<


(,.20 SUCUI


3 Fronts de


1 BANQUE D
grande, solide et r
qui dit ses
MecMen


A quand les lections?

ASSASSINATE D'UN DIRIGEANT DU MPSN
PORT-AU-PRINCE, 3 Avril T A des conseillers lectoraux Macajoux
-Le gouvernement hatien a annonc Mdard et Carlo Dupiton, savoir que
en fin de semaine qu'il ne peut y avoir d'lections les dates du 9 avril et du 21 mai ont t choisies par le CEP
lgislatives, municipales et locales le 9 avril, comme "sous la pression de candidates, chefs de parties et de la
l'avait programm le Conseil lectoral provisoire. C'est communaut internationale. Ce qui a t dmenti par les par-
le premier ministry Jacques Edouard Alexis qui en a ties concernes, mais toujours est-il que le chef du
fait l'annonce, en s'appuyant sur de rcentes dclarations gouvernement les a reprises en maintes occasions, soutenant
qu'il n'tait pas possible de tenir des lections "sous la pression
de groups d'influence." Les lections sont donc nouveau
0-00. 0reportes. A quand ? Pour le moment, personnel ne sait!
O O " Vendredi au Palais national, le Prsident Ren Prval
S) et les membres de l'excutif ont eu une autre rencontre avec
3/ les conseillers lectoraux, qui a port essentiellement sur le
rapport d'valuation des operations d'inscription qu'avait
rclam le chef de l'tat. Celui-ci se serait dit satisfait du tra-
N^ vail accompli. Le vice-prsident du CEP, Docteur Dbussy
0 0 O ) Damier, faisant le point avec les journalists sur les discus-
sions entire les deux parties, a prcis que le Prsident Prval
ne =- 7 Mi I 1 ,:'l ne leur pas parl de dates. Cette question, a-t-il soulign, n'a
pas t voque. M. Damier a prcis que le chef de l'tat leur
a fait quelques recommendations, comme, par example,
100 5O O O ) d'exiger l'accord des candidates par crit en ce qui a trait la
presentation des bulletins de vote afin d'viter qu'il y ait de
., = -. F s mcontents par la suite.
Le premier ministry Jacques Edouard Alexis a pour
sa part soulign que le CEP a d'autres tapes franchir avant
0 ,0 0 0 ) de choisir avec l'excutif les dates des lections. Combien de
temps cela va-t-il prendre encore ? Il ne doit pas y avoir de
"mache prese" (trop de hte) pour russir de bonnes lections,
a prcis M. Alexis.
0 0 0 ) L'excutif avait promise deux lections spares, a
poursuivi le premier ministry, eh bien il tiendra ses promesses
et toute l'aide financire est apporte au CEP pour raliser cet
important effort, selon M. Alexis qui est intervenu en plusieurs
S, occasions pour fixer la position de l'excutif dans ce dossier.
A ce propos, le ministry de l'Economie et des fi-
nances, Fred Joseph, rpondant aux questions des journalists,
RSALES I a prcis que jusqu' date le gouvernement a dbloqu un
montant de 179 millions de gourdes pour les lections et qu'il
est prt soutenir financirement le processus jusqu'au bout.
iLa semaine dernire, l'agitation social qui a secou
Port-au-Prince et Petit-Gove a soulev la colre et
l'indignation des dirigeants de l'opposition, qui ont rendu le
gouvernement responsible des actes de violence qui se sont
M 10 Q U E^ solds par au moins 4 morts, des blesss et des dgts matriels
econnaissante important, entire autre un incendie la Croix-des-Bossales.
A Petit-Gove, le reprsentant local du MPSN,
Clients: Lgitime Athis, est assassin avec son pouse, un meurtre que
S*le secrtaire gnral de ce movement, Hubert Deronceray,
attribue aux "chim", jeunes activists qui se rclament
.- ordinairement du parti Fanmi Lavalas de l'ex-prsident Jean-
Bertrand Aristide. Rien n'a encore filtr sur les mobiles du
double meurtre.
L'opposition qui accuse des hommes de mains de
Lavalas dans les troubles, exige la tenue des lections qui ont
S r u ee s m lt reportes dj plusieurs reprises. L'ex-snateur Clark
Parent demand au president Ren Prval de "donner une
(voir A quand? / 17)


Page 3


Drogue: nouveau


Crackdown regional
JUAN, Puerto Rico, 29 Mars La police a trafiquants que les forces anti-drogue dans la Carabe sont
du mois de mars 2.331 suspects et saisi des unies", a dclar Tony Rogers, chef de la division des
gue dans des operations coordonnes entire narcotiques St. Maarten, au course d'une conf6reneo d-:
s et 24 nations carabennes et latino- press tenue dans cette ancienne possession hollandaise.
nt dclar mercredi des officials amricains La police a galement saisi 150 livres d'huile de
-drogue. hashish, 30 livres de morphine, 172 vhicules, 13 bateaux
>urs d'un crackdown qui a dur 17 jours (10- et 83 armes.
iptis "Opration Conquistador", les forces L'opration tait destine casser la chaine du
t excut, de l'Equateur Haiti, plus de 7.300 traffic de la drogue des pays producteurs en passant par
ieux contre des individus souonns de se ceux de la region qui en assurent la distribution.
de drogue. Elle a aussi permis aux gouvernements de tester
ration est tombe "comme un vritable un nouveau network d'change d'informations concernant
Carabe", a dclar lors d'une conference de le commerce illegal des narcotiques, a prcis Michael Vigil.
o Rico, Michael Vigil, directeur de la DEA Selon les officials, -aucun trafiquant de drogue
cement Administration amricaine) pour la important n'tait parmi les arrestations opres.
L'opration comprenait des raids Trinidad et
utorits ont saisi prs de 56.738 livres (25.790 Tobago, Montserrat, la Dominique, St. Kitts et Nevis,
,122 livres (55.6 kg) d'hrone et dtruit 94 Antigua et Barbuda, Anguilla, St. Maarten, les Iles Vierges
cocaine, a dit Vigil, ajoutant que l'opration Britanniques, Grenade, Barbades, Panama, Colombie,
de la cocaine dans la rue augmenter de plus Vnzula, Bolivie, Equateur, Surinam, St. Vincent et les
Grenadines, Ste. Lucie, Aruba, Curaao, Jamaque, Hati,
bjectif tait d'envoyer un message aux la Rpublique Dominicaine et Puerto Rico.


AElainat ds DPurecs d Radio Haite fer enter,
Jepuran L Dno voiinique p.1
ANALYSE
La politique nt pa libets une affaire de gangs p.
ACTUAIDIASPORA
Eltiaffaonir PAdiu 9 k Dri ...nd faitLes chutncr le madu 12 juin diminuent
aussi rapidement p.l
Eles mationres du granu du bras de fer entire Washnle government




GuatmalaC : pas de genocide, selon Rios Montt




F or abat lac'arte de l'anti-amricanisme en riposte
La croissance de notre population: uner les filace
pour nos voi i p.l .
DROITS DE LHOMME
La mode hatienne fait les liberts encore en pril p.9onales p.
HAITI-DIASPORA
L'affaire Patrick Dorismond fait chuter le maire Giuliani p.7
USA- CUBA
Affaire Elian : Gore au coeur de la tourmente p.2
Les maires du grand Miami dfient Washington p.8
AMERIQUE LATINE
Guatmala : pas de gnocide, selon Rios Montt
Fujimori abat la carte de l'anti-amricanisme en riposte
aux critiques p.15
La guerre civil se rapproche de Bogota p.15
EGLISE
Jubile de la reconciliation, ramener les fils
au mme bercail p.17
HAITI ET LA MODE
La mode hatienne fait les tendances internationales p.10
CINEMA
Cuba et Hati en vedettes aux rencontres des cinmas
d monde noir. p.2






Page 4


UNE ANALYSE


Mercredi 5 Avril 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 9


La polit
(Gangs ... suite de la premiere page)
lections libres et honntes ...
Pour le premier ministry Jacques
Edouard Alexis, ce sont au contraire des groups n'ayant
aucune chance de reporter les prochaines lections, qui


-. . ..


ique n'est pas une
meurtrires stratgiquem


lent dissimules. Et


gs malheur au photograph de press qui s'y
venture. Un vtran comme Thony Blizaire
de l'Agence France Presse, s'est vu arracher
lors d'une conference de press le jeudi 30 mars, n'a-t-il ses films et mme sa carte de press pour avoir saisi certain
pas repris sa faon les mmes accusations portes par les de ces "chim" en pleine action.
,A meutiers contre le Conseil Nous voici loin des activists des annes passes
lectoral? ... qui n'en montraient pas moins d'entrain ou mme de rage,
Mais ces meutes mais toujours au nom d'une certain cause avec laquelle
se voulaient-elles la vous pouviez tre d'accord ou non, mais qu'ils n'avaient
rponse aux manifestations (voir Politique Gangs / 5)
que le regroupe-
ment d'opposition
Espace de concer-
tation avait
annonc pour le 29
mars, anniversaire
de la constitution?
Le choc a
Afailli avoir lieu au
S carrefour du Pont
Morin (sige cen-
tral de la Tlco) o
des tnors de
1l'Espace
distribuaient des
tracts appelant


Port-au-Prince ville morte ...
tentent de saboter ces dernires ... Mr. Alexis a ritr
l'intention du gouvernement de tenir deux lections
spares cette anne et non une seule election gnrale la
fin de l'anne, comme on l'accuse de vouloir le faire pour
permettre l'ex-prsident Jean Bertrand Aristide, candidate
aux prochaines prsidentielles, de faire d'une pierre deux
coups...
Jan 1 pase 1 pase ...
Toujours est-il qu'un Ren Civil, chef de
l'organisation JPP (Jan 1 pase 1 pase), proche du pouvoir
Lavalas, tait dans les rues revendiquant les mots d'ordre
des manifestants ...
Et que des manifestations du mme genre ont eu
lieu pendant la semaine en d'autres villes du pays, par
example vendredi au Cap-Hatien, brandissant les mmes
slogans: entire autres la sacro-sainte revendication de "cartes'
lectorales" (les bureaux d'inscription ont t ferms aprs
plusieurs prolongations successives "sur demand
gnrale", et alors que personnel ne s'y prsentait plus ...).
Enfin le premier ministry Jacques Edouard Alexis,


dresser un "carton rouge" au pouvoir Lavalas
(entendez la dmission de Prval) si un nouveau
parlement ne prtait serment le 12 juin prochain...
Des fanatiques Lavalas accourus sur les lieux les
auraient pris parties ... alors qu'on s'accuse de
provocation les uns les autres ...
Enfin, selon toute probability, ce n'est pas
le camp Lavalas qui a d envoyer mettre le feu au
march de la Saline, ni briser les talages des pe-
tites marchandes et livrer leurs marchandises au
pillage. Ce n'est pas Lavalas qui a intrt monter
les petites marchandes contre lui ...
C'est la violence le seul language
En tout tat de cause, les meutes de la
semaine dernire prsentent certaines
caractristiques trs particulires. Par example, nos
reporters rapportent n'avoir jamais pu voir les
meutiers en personnel; Les projectiles volaient,
mais sans qu'on puisse distinguer qui les envoyait,
lancs d'autant de lucarnes bien caches, de


' o


.- T. -


Une marchande victim des violence photo Yonel Louis/H.en.M


Monocotura
18x18 & 16x16
Spanish and Italian Tiles
Many To Choose from


.87 s/f


LargesShowroom,13.5 x13.5

Spanish Tiles
Different Styles &
Colors

Warehouse & Inventor.75s/f
.75 s/f


Bathroomllulosloearblolflccessories


WE EXPORT TO HAITI


Best Prices- Come, and Visit Us.


3306 N.W. 79th Avenue,Miami Florida
Tel: (305) 592-2558
Fax: (305) 477-2673


FREE
THIN SET GREY (Maximum of 8 bags)
with minimum purchase of 200 sq.ft.
Bring this coupon

Expiration Date: 30 days
- - or-or







Mercredi 5Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


Page 5


DE L'ACTUALITE


Politique Gangs ..
(suite de la page 4)
aucune honte proclamer haut et fort la face du monde...
Ceux de la semaine dernire n'ont pas le temps
pour des discours. Acta non verba ... Aujourd'hui c'est la
violence le seul language ... La violence nue. Ce n'est plus
le temps des militants mais celui des mercenaires.
Mercenaires. Certains ont peine douze ans et dj un
pistolet serr bien fort dans leur poche. D'o l'aversion
manifeste face micros et camras.
Sur fond de manipulations made in
CIA ...
Ainsi donc, l'aventure politique vient de franchir
un nouveau pas pour capoter davantage dans l'anonymat,
dans l'inconnu, le nant. Quand la politique flirte
ouvertement avec le gangstrisme ...
Cela nous rappelle la Jamaque des annes 80,
celle des lections Manley-Seaga, Seaga-Manley
transformes chaque fois en guerre ouverte o
s'affrontaient des gangs lourdement arms au service des
uns comme des autres. La drogue (eh oui!) faisant le reste
... Et tout cela sur fond de manipulations made in CIA pour
entrainer le pays dans la direction souhaite par "Big


Brother."
o. N'esprez pas de meetings lectoraux comme au
bon vieux temps, les lections se remportent coups de
mitraillette, le pouvoir est au bout du fusil ...
C'est la gangstrisation au sens propre de l'action
politique. Voil o nous conduit la nouvelle direction que
semble prendre la conjoncture politique ...
Fuite des capitaux ainsi que des
cerveaux ...
Mais ce n'est pas tout. Il en est rsult pour la
Jamaque un bond de vingt ans en arrire. Nous qui avons
dj plus d'un sicle de retard ...
Les gangs n'ont pas tard prendre eux-mmes
la direction des operations, car quand le pouvoir est au bout
du fusil, qui tient le fusil finit par commander au pouvoir
lui-mme... Les hommes politiques tombent sous le pouvoir
des gangs, la politique otage du gangstrisme ...
Mais surtout la loi des gangs, autrement dit quand
le hors-la-loi fait la loi, c'est tout citoyen qui se respect
(et qui en a la possibility) oblig de fuir son pays. D'o
cette fuite des capitaux, ainsi que des cerveaux, qui a frapp
la Jamaque dans les annes 80, l'une des pages les plus
sombres de l'histoire de ce pays, et don't il ne pourra jamais
se remettre ... et qui a aussi consacr sa dpendance vis--
vis du capitalism international, principalement des Etats-


Unis.


Aprs une semaine seulement de
demonstration ...
Vous nous direz que Hati est dj frapp de tous
les maux ici mentionns: fuite des investissements,
migration de ses fils les mieux prpars, la dpendance
du pays n'avait jamais t aussi grande ...
Alors c'est le dernier petit souffle qui nous reste
qu'on est en train de nous interdire: c'est l'espoir ...
D'ailleurs, aprs une semaine seulement de
demonstration, quel est le bilan: des dizaines de petites
marchandes qui percent toutes leurs marchandises,
marchandises dtenues credit, plusieurs commerce
dvaliss, des residences prives vides de fond en comble
la faveur des troubles, et probablement quelques
rglements de compete facilement camoufls en crimes
politiques ...
Et puis cette semaine, le taux de mendicit dans
les rues qui passe de deux personnel sur cinq trois sur
cinq ...
La politique n'est pas une affaire de gangs. Sinon
mme la politique disparait, seuls les gangs restent.
Hati en Marche, 31 Mars 2000


ELECTIONS

Adieu 9 Avril! ...

Les chances du 12 Juin

diminuent rapidement
(Elections ... suite de la premiere page) l'chance du 12 Juin.
d'abord pour le parlement, et ensuite "C'est indispensable" a
pour la prsidence. L'opposition dclar Arturo Valenzuela, assistant
souponne le president Ren Prval de special du president Clinton pour-les
vouloir renvoyer les lections jusqu' Affaires inter-amricanes durant une
Dcembre, afin que les candidates de visit en Hati le 20 mars dernier.
Fanmi Lavalas, le parti de son Mais le premier ministry
prdcesseur et mentor Jean-Bertrand Alexis carte ces proclamations d'un
Aristide, puissent bnficier de l'effet revers de main: "Nous ne sommes pas
boule de neige qu'est susceptible de ici pour dfendre les intrts des pays
provoquer la candidature de M. Aristide trangers avant ceux de notre peupleq"
aux prochaines prsidentielles. a-t-il dclar.
La communaut internationa- La Communaut Europenne
le continue sa pression sur le a indiqu que si une solution rapide
gouvernement hatien en faveur de (voir Elections / 7)


Contactez Colson Pierre
CLAIR IVIOTORS
1575 V.F.W. Parkway
ROUTE 1 BOSTON
Tl: 617 469 1098


'r '- ~ ~ V~E


c
j-


'




Js

~$ St:


.4


Le premier ministry Jacques E. Alexis (au centre) qui monte constamment au crneau

IN FIRIVi1EREST
A LA RECHERCHE D'UN EMPLOI EN FLORIDE?
ILJSA DIRECT. !

Si vous tes infirmire licencie (R.N.) d'un Nursing Board
amricain ou membre en rgle de l'O.I.I.Q. depuis 5 ans, que
vous tes bilingue (anglais / franais) ou mieux, que vous
parliez plusieurs langues et que vous dsirez vous installer en
Floride, USA DIRECT peut vous aider.

Nous avons d'excellents contacts avec les principaux hpitaux
du sud de la Floride. Conditions de travail et salaires des plus
intressants. Possibility de Bonus de signature et / ou
d'allocation de dplacement et de relocalisation. Possibility de
Temps Plein, Temps Partiel, Quart de 12 heures, Travail
saisonnnier.
Contactez-nous !
1001 N. Federal Highway, Suite 205, Hallandale, FL 33009
Tel: (954) 457-9070
Fax (954) 457-0089
( Service en franais et en anglais )

USA DIRECT- EMPLOI ET IMMIGRATION
AU SERVICE DE LA COMMUNAUTE
DEPUIS PLUS DE 10 ANS.


h I tt J


Fiche d'Abonnement Hati en Marche
Renouvellement
Nomdresse Nouvel Abonn
Adresse Nouvel Abonn


ETATS-UNIS
CANADA
EUROPE
AMERIQUE LATINE


6 MOIS
US $ 40.00
US $ 42.00
US $ 70.00
US $ 70.00


UNAN
US $ 78.00
US $ 80.00
US $135.00
US $135.00


TOYOTA
HONDA
JEEP
et autres...


0
o
O





Page 6 VOTRE ATTENTION! Mercredi 5Avril 2000
VOTRE ATTENTION! Hati en Marche Vol. XIV No 9
Nous avons dmnag !
Nous sommes maintenant au

NORTH SHORE HOSPITAL
Medical Arts

Building

Suite 412 .
EDMUND R. TAMAYO M.D. VICTOR I. TAMAYO M.D.
LE DR. EDMUND TAMAYO EST AU SERVICE DE CETTE COMMUNAUTE DEPUIS PLUS DE 6 ANS. IL EST
DIPLOME EN MEDICINE INTERNE DU CORNELL AFFILIATED HOSPITAL A NEW YORK. IL A EXCELLE
DANS CETTE BRANCH PARMI LES MEDECINS DE POINTE AU NORTHSHORE, AU CEDARS ET
AU PARKWAY HOSPITAL, AVEC ACCESS PRIVILEGE EGALEMENT AU HIALEAH HOSPITAL.
LES DEUX MEDECINS SONT SPECIALISES DANS LE TRAITEMENT DE L'HYPERTENSION ARTERIELLE, DES
DIABETES, DE L'ARTHRITE, DES MALADIES PULMONAIRES, DES TROUBLES CARDIAQUES, DU SYSTEM
DIGESTIF ET DES REINS, DE L'OBESITE AINSI QUE BEAUCOUP D'AUTRES PROBLEMS MEDICAUX.

A la difference d'autres cabinets mdicaux, vous
pouvez choisir le mdecin que vous dsirez
pour vous soigner.

Avec nous, vous serez trait comme une personnel, un tre human, et non comme un numro.
On vous accord tout le temps ncessaire pour mieux comprendre votre cas et mieux vous traiter.

Acceptons Medicare, Medicaid, les Assurances
Prives et la plupart des HMO'S
Si vouis devez voir un
spcialiste, nous vous
garantissons le "referral"
le jour mme.
Vous pouvez communiquer avec nos mdecins
24 heures sur 24 et 7 jours sur 7
SALLE D'ATTENTE AGREABLE ET PERSONNEL COURTOIS
1190 I] 5I STREET, SUITE 412,.iMIA IFL33150






Mercredi 5 Avril 2000
I ti n Marche Vol XIV No 9


Page 7


[ HAITI-DIASPORA


L'affaire Patr*ck UOmI

bu chler k maire (hI bd
.* aim ,w --- = ,.- --




S"9Copyrighted Material



.- -Syndicated Content


Available from Commercial News Providers'


e
w~ e -
- e
- - - - e
- o- e -. - -

_____ - - e ~ oe


- - *
~ e e
.~ -~- -


Adieu 9

Les chances du 12 Juin
(Elections ... suite de la page 5)
n'est pas trouve, son assistance plusieurs dizaines de
millions de dollars serait reconsidre.
Jeudi, la France a demand aux autorits
hatiennes de fixer rapidement des dates pour les lections
municipales et lgislatives, selon un bulletin de l'Agence
France Presse.
Le porte-parole du ministre franais des Affaires
trangres, Anne Gazeau-Secret, a estim que "la brutale
dgradation du climate social et politique en Hati est la
consequence de la longue crise dans laquelle est plong le
pays depuis juin 1997 et des retards regrettables que connait
le processus lectoral."
Paris souhaite par consquent que "des dates pour
la tenue des lections lgislatives et locales, les plus
rapproches possibles, soient fixes sans dlai", a-t-elle
ajout.
La Secrtaire d'Etat, Madeleine Albright, a aussi
appel le gouvernement hatien tenir les lections au plus
tt.
Il y a en jeu des crdits internationaux de l'ordre
de 500 millions de dollars pour Hati. Le dboursement


w e


- ~. ~
e -

- e .~.-- *
~-- e
- - - oe
- -


am -M e - auo
Qmmfb -
Am eb 0 Om.*w -


Avril! ...

diminuent rapidement
dpend de la ratification par un parlement hatien.
Le premier ministry Jacques Edouard Alexis a
raffirm mardi (28 mars) que le gouvernement souhaitait
des lections en deux temps: d'abord des consultations
lgislatives, municipales et locales, puis la fin de l'anne
l'lection prsidentielle; mais aussi que les lections soient
"crdibles et inattaquables sur le plan national et interna-
tional."
Le mandate du president Prval, non renouvelable
constitutionnellement, expire le 7 fvrier 2001.
Le parti de M. Aristide, Fanmi Lavalas, s'est
officiellement ralli l'ide d'lections en deux temps.
Mais des manifestants se rclamant de cette formation ont
demand publiquement la semaine dernire une seule
election en novembre.
Les actes de violence enregistrs au course
d'meutes qui ont fait rage Port-au-Prince pendant la
semaine, ont t condamns par le gouvernement, la classes
politique, la Confrence des Evques hatiens, et la Mis-
sion d'Observation lectorale de l'Organisation des Etats
amricains (OEA).


bomob b mmmme&MO-e
Imm g-no- Ch. mo -.- m lble
*.q b MW -
n4


- -


op mm -uu mop 1 OM u>-
mmoi0 c mbm>- b
d-M -we -o
e M qq b -li
~ e dm m


a-O du-m. 0ed momo-
eff em e0 -go lob -Mm



e'- - S M
-. e-. -4b d- - -
u %mm alm m 'bo %


~ *Imm
~ eoblam

e e s e
qm-p- m -
mIMRIsm
-mu mm uo


devh


em -uS m bl om
4eom 0 .41o m - m

m'mm 5 au- -
ntw.m-m- a

a Omo m .9- e
am anmm-MMa eNom*bqa 4m 4


LA


riditi F-11 iviai-li;


1 NOUVEAIU]


i


1 NOUVEAU 1








Page8


USA CUBA


Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


Afbr EN: (re cwr de la toremle


__ e
e e


e.- -


0


- = -



- e -
e.-


o -
- n
e.- ~- -
e e- -e
e ___ e


- e~ -


w ~.*- ~
- e


- e - -
- ~-- -~ -

e - ~ ~- e
~ - - -e e-n
e


* - r
e -
* - - - e
- -e ~-
w
e O -
- ~- -
-e
-
e -.- _____
- w- - e
- e
n -
* -a n -e -
- - e e
-
- e e


dam- 0-

r 4p- e


*m --Ma

4b du


"Copyrighted Material -"I




-- Syndicated Content


Available from Commercial News Providers"
l O uum O qlm e- -n o C .,u elmmmm o -- mm o O -nn emm -
n ee e- 77
-7- m *--M n




-e. - .
-UD Q- ln O e* ,mi=8= lm O - N- 0 C -mC


MN.- -mwe









go.- Nommb





e -mo -- m.

ein -


- e



w - -
- - e, - -e -
w e ~- O w

- -n n C ee S


~ - e
e -



O S -
~ n - -~ -


e O -
n O C
w.-- -- -
e e e -.

-

- e-
~ e e
O -
e. e..w. e e
e -. e -


e C O C
-e e e.


e e0


r e
e--n - O C O. w
e -
e O.- -

- O -
e. 0
n e ~
- e e n
- e a e
~ e ~ e
- 0 0
w e ~ -
* C -
- e --
* -e s w C o-
* -.


ENGLISH, MC CAUGHAN & O'BRYAN, P.A.

CABINET D'AVOCATS ETABLI DEPUIS 1925

100 NE THIRD AVENUE, SUITE 1100 FORT LAUDERDALE, FL 33301
Telephone (954) 462-3300 Fax (954) 763-2439 Email cleigh@emolaw.com




30 avocats votre disposition pour dfendre

vos intrts en droit civil et commercial :


a ACCIDENTS

s COMMERCE

m] LITIGE

s IMMIGRATION

m IMMOBILIER

s DIVORCE

E TESTAMENTS ET SUCCESSION

a FISCALITE



L'engagement d'un avocat est une decision important qui ne devrait pas tre base uniquement sur une
publicity. Avant de prendre une decision, demandez-nous de vous envoyer gratuitement une documentation
crite sur nos qualifications et experience.


Cosulatonen frnasaglas, crole e*espagnol


I~: ln





lm le- .


n -~ ~ e
e- n
n e
* w e. O *
o ~ e e
* e - -
r- e ~


9mmm --


la* u C-


- s -


-~ - e n -


--e -a
- O -.~ *
* ~n e.


* -e

e C. -
-e-O O
- ~.- e -
-~ - e.


n -
- r -
.e. - e - -
e. O. ~-e e

O e e
- e -
e C~
- - e
n e -
O B
e -
- e- e--e

- e *--
w ~ -
e -
e







Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


HATI


La justice

Index AI : AMR 36/03/00
Le rtablissement du respect des droits humans
en course en Hati depuis la fin du rgime militaire a
enregistr des revers, a dclar aujourd'hui (mardi 21 mars
2000) Amnesty International, qui rend public un nouveau
document sur ce pays.
"Les efforts mens pour venir bout des squelles
du pass et encourager un plus grand respect des droits
humans doivent se poursuivre, et les progrs dj raliss
doivent tre consolids", a soulign l'Organisation.
Il reste beaucoup faire pour que le pays soit
dot des deux lments grants d'une socit respectant
vritablement les droits de la personnel humaine : un
systme judiciaire quitable, indpendant et impartial, qui


et les liberts encore en pril
jouisse de l'entire confiance de la population, et une force l'absence d'un systme judiciaire indpendant, impartial et
de police indpendante et responsible. accessible. Le document aborde galement des questions
Amnesty International appelle les autorits lies au systme pnitentiaire et la situation des dfenseurs
hatiennes engager une rforme du systme judiciaire, des droits humans.
lequel ptit de graves dysfonctionnements, d'un manque Amnesty International n'ignore pas que les viola-
considrable de resources et d'une grande vulnrabilit tions des droits humans sont nettement moins nombreuses
aux pressions extrieures; l'Organisation engage galement que sous le rgime militaire ni que des efforts sont dploys
les autorits professionnaliser et responsabiliser la po- pour enquter sur les violations, actuelles ou passes, et pour
lice. amliorer le systme judiciaire. Pourtant, si des measures ne
Dans son nouveau rapport, qui intgre les con- sont pas prises de toute urgence, ces avances seront
clusions d'une mission de recherche qu'elle a effectue gravement menaces
rcemment en Haiti, l'Organisation expose ses
rcemment en Hati, l'Organisation expose ses Pour obtenir un exemplaire du documentAMR 36/
proccupations quant la situation des droits humans la 01/00 our prendre rendez-vous en vue d'un entretien,
01/00 ou pour prendre rendez-vous en vue d'un entretien,
veille des lections. Elle y fait tat de violations des droits appelez le service de press d'Amnesty International
humans perptres par la police et des consequences de Londres, au: 44 171413 5562.
Londres, au: 44 171 413 5562.


24Mars--Port-au- BULLETIN DU "SICRAD" derniers indiquent
Prince a connu une journe du b a entre qu'ils n'ont pas t
agite ce lundi en rapport ELECTIONS : Poursuite du brasentre consults et mettent
avec le dossier lectoral. Des des reserves sur ce qui
manifestations se sont droules dans plusieurs le grnem ent et le -C Epourrait en sortir.
quarters de la capital pour exiger la dmission le g v e nA/Intetl/ D'autre part, les superviseurs


du Conseil electoral Provisoire (CEP) et des lections
gnrales a la fin de l'anne.
Trs tt dans la matine, des groups de divers
faubourgs du sud et du nord de la capital, se prsentant
comme des proches de l'Organisation Fanmi Lavalas (OFL)
ont dress des barricades enflammes sur d'importantes
artres, paralysant en parties la circulation et les activits
conomiques. Des trteaux de plusieurs commerants d'un
march populaire du nord de la capital ont t incendis,
suite a un incident au course duquel un manifestant aurait
t tu par balles. Cette information n'a pu tre vrifie
par la press.
"Cette bataille ne prendra fin qu'avec la dmission
des membres du CEP", a affirm un manifestant. Des jeunes
s'identifiant comme responsables du movement ont
rclam la poursuite des operations d'inscriptions,
officiellement fermes depuis le 19 mars. Selon eux,
beaucoup de citoyens en age de voter n'auraient pas en-
core eu l'opportunit de retire leurs cartes lectorales.
Les manifestants ont galement invit le president
Ren Prval a prendre ses responsabilits face a "la bour-
geoisie qui, de concert avec l'imprialisme, veut combattre
le pouvoir lavalas" en dcrtant "un embargo moral" contre
le pays. Ces organizations populaires rclament des measures
concrtes pour "baisser la vie chre" afin que le pays puisse
"fonctionner normalement".
Un calme relatif a t rtabli en milieu d'aprs-
midi, aprs des interventions trs difficiles de la police qui
a essuy des jets de pierres successifs. Au moment des


manifestations, un contingent supplmentaire de la police
est venu renforcer la scurit du local du CEP, ou les
activits n'ont pas t perturbes. Les Conseillers n'ont pas
voulu ragir aux demands de dmissions lances par les
manifestants, se contentant seulement d'indiquer que c'est
"l'opinion des gens".

Hsitations et inconstance
Tout au course de la semaine coule, les hsitations
et l'inconstance enregistres au niveau du processus
lectoral ont encore aliment l'actualit hatienne. Les
Hatiens ne sont toujours pas fixs sur la date des prochaines
lgislatives, alors que les consequences de ces indcisions
commencent a se faire sentir au niveau conomique et so-
cial.
Selon des informations obtenues de source
journalistique, le CEP travaillerait a proposer une nouvelle
date pour le premier tour du scrutiny. Sur cette question,
l'organisme lectoral aurait refus d'organiser des sances
conjointes de travail avec l'Excutif, telles que proposes
par le president Prval. Une information qui a t dmentie
le 24 mars par le president du CEP, Lon Manus, la
qualifiant de "tendancieuse" et susceptible de semer la
zizanie entire les deux parties.
De toute faon, on est.en presence d'un bras de
fer entire l'Excutif et le CEP qui prend des formes
diffrentes a chaque tape de la conjoncture. Chacun jette
sur l'autre la responsabilit du blocage du processus. Le
gouvernement et ses allis s'attachent a reliever les failles
du droulement des
operations, tandis que les
parties d'opposition et la
communaut international
maintiennent la pression
sur Prval qui n'aurait
aucune volont de voir un
parlement install d'ici le
12 juin prochain

Les difficults
Le Chef de l'tat
a discut ces derniers jours
avec des technicians de la
Fondation Internationale
pour les Systmes
Electoraux (IFES), du
Programme des Nations-
Unies pour le Dvelop-
pement (PNUD) et du CEP
en vue de procder a une
evaluation critique du
processus lectoral.
Beaucoup de faiblesses ont
t releves et les
technicians ont estim que
le CEP aurait encore besoin
d'un certain temps pour
rsoudre les problmes.
Les difficulties
sont multiples et de tous
ordres. Mme l'valuation
prpare actuellement par
M -le CEP sur demand de
l'Excutif est remise en
question par des
technicians appoints par
l'institution lectorale. Ces


lectoraux et les responsables de Bureaux d'Inscription
menacent d'empcher la ralisation des lections s'ils ne
reoivent pas leur salaire dans un bref dlai. Au passage,
ils ont mis en doute la volont du CEP de raliser les
lections. Le president du CEP a fait savoir que les
dmarches etaient en course pour le paiement de ces
fonctionnaires, et leur a demander d'tre "patients".
Les superviseurs lectoraux ont aussi indiqu que
la majority de la population n'a pu retire sa carte lectorale.
Le bilan des inscriptions a travers le pays est toujours
attend. Moins la Commune d'Anse d'Hainault (Grand'
Anse) videmment ou les inscriptions n'ont jamais eu lieu.
Le president du Bureau electoral Dpartemental (BED),
Ernseau St-Clair a annonc que des discussions se tiennent
actuellement pour trouver une issue a cette crise.
St-Clair a fait cette announce a l'issue d'une runion
le 25 mars, ou le CEP a eu une sance de travail avec les
responsables des 11 BED du pays.
(voir Bulletin Sicrad / 12)


Eh...
e *
-- -
* ~- - -

e e


- - e -


e..


~ e

s.-


- oe -U- --


"Copyrighted Material
Syndicated Content
Available from Commercial News Providers"


Page 9


- M


. -







Page 10


IHAITI ET LA MODE


Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


Avec le changement de millnaire, on a tendance
faire des bilans. En ce qui concern la mode, ce bilan
aurait plutt un accent europen Franais du dbut du
sicle jusque vers les annes 1970 et Italien, avec Nino
Cerutti et Giorgio Armani (vous vous souvenez de
"American Gigolo" en 1981?) ou Amricain, dans les
annes 80, depuis que Calvin Klein, Ralph Lauren et Donna
Karan ont marqu la mode de leur empreinte, et ouvert
boutique Paris.
Mais, plus proche de nous, c'est le minimalisme
de la fin des annes 90 qui nous interpelle. Ce qui, au
dbut tait un retour la simplicity et l'puration tait
devenu trop dpouill, et pendant trop longtemps. Donc,
la mode printemps-t 2000 n'est que la reaction normal,
qui veut qu'aprs avoir vcu une priode zen, qu'on se
retrouve et qu'on s'exprime diffremment : de prfrence
joyeusement, parce qu'on aura pris le temps de faire un
examen de soi, de mieux se connatre et de s'assumer en
psychologie (et en spirituality), et cela donne une personnel
plus heureuse ayant plus d'espoir en elle et dans la vie, et
qui n'hsite pas l'exprimer.
Il y a aussi deux autres phnomnes qu'on ne
devrait pas oublier de mentionner, et qui ont largement
contribu cette nouvelle libert acquise, et ose par les
femmes, ce sont:
1. les "casuals Fridays", les vendredis informels:
l'quivalent, quand on allait l'cole, des vendredis en
couleur (qui ont permis l'entre du sportwear sur le milieu
du travail); et
2.les possibilits qu'offrent les nouvelles
technologies de communication et l'image de ceux-l qui
les matrisent. Reprsentant le monde de Sillicon-Valley
avec ses technologies de pointe, il faut computer avec Bill
Gates ou dans le monde du cinma amricain, avec le
"Hollywood DreamWorks" (David Geffen, Steven
Spielberg, Jeffrey Katzenberg, Paul Allen) ou dans le circuit
du Talk show : avec Oprah Winfrey, qui ont donn une
nouvelle image de la russite et ont dvelopp, par la mme
occasion, une nouvelle culture de cadres un nouveau
look" de jeunes entrepreneurs bien dans leurs chinos",
plus soucieux d'tre eux-mmes, pensant plutt
panouissement personnel que carrire. La femme n'a donc
plus besoin de s'embarrasser du "power suit", tailleur
indispensable pour devenir une "superwoman" voulant
gravir les chelons d'un Fortune 500 company" dans les
annes 80. Ceci vaut aussi pour le jeune homme qui n'a
pas s'affubler du look du golden boy" ou de celui du
"jeune cadre.dynamique", faisant ainsi rivaliser image et
productivity. Cette libert reconquise, cette nouvelle gaiet
s'expriment dans les faons don't nous voulons
personnaliser notre vie, dans le travail ou ailleurs, et nous
le prouvons de cette nouvelle manire de nous prsenter
au monde. L'tre et le paratre n'ont jamais pu se
dissocier...

Les tendances de la mode

A Les couleurs Ce minimalisme don't nous
parlions tait aussi accompagn de la neutralit des
couleurs. Le port du noir qui a commenc dans les
annes 80 tait considr alors, avec la perce de Yohji
Yamamoto et Comme Des Garons, comme une
nouveaut japonaise : spirituelle et sophistique. Le
ct pratique de cette (non) couleur et ses drivs
comme le grs ou le brun ou le navv fait qu'elle ait t
adopte comme uniform dans les grandes mtropoles
occidentales, principalement New York o le politi-
cally correct tait de rigueur. Sans ngliger que le
marasme conomique qui rongeait les Etats-Unis et la
France, en 1991, n'inspirait pas la joie, d'o l'absence
des couleurs.
Cet t et depuis les clbrations des ftes de
fin d'anne : rveillon et changement de millnaire
obligent les couleurs reviennent. Bien sr, l'on ne va
pas se dbarrasser du noir, du jour au lendemain :
remarquez la collection des petites robes noires en jersey
de Donna Karan et de Gucci pour l't. Mais surtout
pour celles qui veulent une transition plus en douceur et
qui ont une nostalgic des annes 60 ou une envie de
couture, elles peuvent adopter les vtements pois Blancc
sur noir) de Valentino et de Lauren (noir sur blanc chez
Prada) ou toujours en noir et blanc avec la robe zbre de
Michal Kors et les ensembles Phyton de Gucci et les
petits carreaux de Ralph Lauren.

Cependant, cet t encore, le blanc sera de
rigueur : non seulement parce qu'il est considr comme
la couleur de l't par excellence, mais surtout parce que
c'est la non couleur du .changement et de la


internationales
transformation. Nous n'avons qu' observer nos femmes
dans les oumfs qui, pour exprimer leur spirituality et
clbrer le renouveau, sont toujours vtues de blanc.
'* 4

'.., ..


Paysannes dans un Oumf ou un Lakou


Mais venons-en aux choses plus colores : les
couleurs la mode cet t sont les couleurs fauves :
Matisse, disons-nous, ne s'exprimait que par des couleurs
pures. Et la mode cet t a un penchant particulier pour
les "pastels vgtaux" ou les "pastels aciduls" avec une
prfrence pour le Turquoise. Il est vrai que le bleu en
gnral rappelle la mer et que c'est la couleur prfre
de la plupart des gens. Vrai si l'on juge par la liste des
designers qui en ont fait leur couleur de prdilection de
cette anne. Cline, Armani, Yves St-Laurent, Calvin
Klein.
Cependant c'est le rose qui nous surprend encore
cette anne. Le printemps (99) Hollywood et New York ne
voyait que du rose. L'actrice Gwyneth Paltrow porta une
robe rose aux Oscars signe Ralph Lauren. Elle a reu
l'Oscar pour "Shakes-
S: peare in love" et 10
:.. pour sa robe, bien que
S. les experts soient
: &. d'accord que sa robe ne
S' lui seyait pas au niveau
.. de la poitrine. Cette
.. anne encore surtout
en France on retrouve
Si'toutes les teintes de
rose dans les collec-
tions du rose le plus
S ple au fuschia, en
passant par les teintes
de mauve, du saumon,
cl de la framboise
jusqu'au rouge. Ce
rose refait mme sa r-
apparition dans les cosmestiques aprs des annes de
"neutres et des transparences".

Permettez-nous de vous rappeler, que la couleur
n'avait jamais disparu de la haute couture. Celles qui
peuvent se le permettre, ne recherchant ni la practicalit,
ni la neutralit du sombre, menant une "leisure life" et
pouvant s'offrir le bronzage en hiver pour aller avec, n'ont
pas besoin d'attendre les vacances pour se faire plaisir et
porter ses couleurs.

Et pour celles qui ne peuvent pas encore s'habituer
cet envahissement de la couleur, elles peuvent toujours
se rfugier derrire le jean : la "nouvelle" coqueluche de la
mode. Il sera partout cet t : Oscar de la Renta en fait
des robes, des tailleurs et des shorts; Christian Dior, des
vestes ultra courts, des robes et des sacs; Jean Paul


La mode hatienne fait les


Photo Chantal Regnault


"carabella" comme on l'utilisait dans le temps chez nous.
Quelques designers continent de produire certain products
comme les complete Zaka (le Dieu du travail) mais avec
des tissus imports.


Ensemble ZAKA des ateliers ZAKA
Micro Blouson de Christian Dior


Certes, les tissus ne se contentent pas d'avoir pris
de la couleur cette anne, ils sont aussi fleuris comme
depuis des annes, mais clbre cette anne avec fanfare
chez Ungaro. Ils sont aussi pois comme nous l'avons dit


tendances
Gaultier, des mules; Chanel, des chaussures, Anna Sui,
des pantalons dcors et Levis, le roi du jean, en 98, a d
se mettre la mode, il avait perdu 10% de son chiffre
d'affaires pour avoir rat la tendance du baggy, "parce
que les jeunes n'avaient pas envie de se fringer comme leurs
parents". Le jean est, de nos jours, clout, fleuri, paillet
ou perl. Le jean, pour les hatiens, reste le gross bleu" ou

.- < : ,,'- .


v. ~


I







Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


plus haut, rays, comme dans la couture Missoni, tie-dye
comme chez Cline ou Ungaro. Ou carreaux, ce qui nous
fait penser bien sr aux uniforms d'cole que portent
pratiquement tous nos lves.











.-
Ilt, ,.. IL I


Elves de Primaire avec blouse carreaux rose et
jupe fronce des Soeurs de St Franois d'Assise
Certains tissus sont aussi points surtout dans la
haute couture. Chez nous, pour ce peoplee de peintres" on .
ne connat que les Tissus points de TIGA et de Malou Cadet
qui soient commercialiss. Mais d'autres devraient s'y
mettre, en juger par le succs de la "peinture--porter"
que connat depuis des annes les robes de Jean-Charles
de Castelbajac, ou celles de cette anne chez Gaultier,
Armani, Balmain ou Lacroix.

~ ~._"


El


HAITI ET LA MODE


de Kenzo ou de Missoni.
B Les "nouveaux styles"
Le style s'est aussi fminis cet t. Les experts
parent d'une fminit "sophistique", intelligencee" bref,
ce ne sont plus les basiques connus, mais plutt un "classic
chic", o la femme portera entire autres : des petits tailleurs,
des chemisiers transparents, des jupes aux genoux et des
escarpins/sandales et petit sac. Trs St-Laurent.
La robe de cet t est la robe-chemisier, ou la robe
French qu'elle soit droite ou vase, dcollete ou bon
enfant... la robe est de plus en plus visible surtout parce
qu'on a su reconnatre son ct pratique, fminin et parce
qu'on pourra mettre par-dessus le petit pull fruit sign
MichalKors ou la micro veste en jean de Moschino ou de
Dior.
Si la chemise est la plupart du temps carreaux
comme nous l'avons dj soulign, comme celle de nos
lves, elle est trs souvent blanche. Elle est aussi classique
j'en conviens en coton, en soie ou en chiffon mais elle
est en cuir chez Cline en voil une nouveaut!
Mais c'est plutt la blouse qui nous intresse -
qu'elle soit col charpe, col cravate ou col lavallire,
nostalgic des annes 70. Comme celle porte par Romy
Schneider dans "Csar et Rosalie"; c'est surtout celle
surnomme la "paysanne" qui nous interpelle. Est-ce qu'on
voudrait parler de la ntre, par hasard? De toute manire,
c'est comme si Gaultier et Ungaro s'taient inspirs


directement de la blouse volants, bien assise sur les
paules avec les manches aux codes que portent les
femmes de chez nous dans la vie quotidienne ou dans les
spectacles folkloriques. Imaginez tre la mode sans le
savoir! L'anne des paysans proclame par le Prsident
Prval et l'glise catholique, aura vraiment fait son effet
sur la mode!
Parlons un peu de la jWupe : cale sur les hanches,
large et avec des plis comme chez les lycennes de
Gaultier; elle est surtout avec des volants s'il vous plat :
on les retrouve partout ceux-l, volants chics chez Ralph
Lauren ou volants ultra fminins chez Ungaro. Il ne
manquait que le jupon en broderie anglaise pour complter
cet ensemble "jupe juponne", jamais absente dans le style
hatien. Nous le retrouvons heureusement sous forme de
jupe chez Oscar de la Renta; ce qui se rapproche assez:
la jupe est en cuir ajour Bravo!


./***.~,


''1
i


Robe peinte TIGA et Christian Lacroix


Dans les annes 60, les ateliers Pressoir avaient
t parmi les premiers vendre le bikini en crochet, comme


t~
I


celui qu'on retrouve dans la collection d'Iceberg, et on peut
encore voir quelques pices accroches un panneau, en
haut de l'avenue Panamricaine ou la rue Lamarre. Jupe en cuir ajour, faon broderie anglaise-Oscar de la Renta
Tendances assez rehausses dans les collections de Chanel, et Jupe volants Ralph Lauren


Page 11


que les foulards ports la ceinture (Versace) ou au cou
chez Herms. Inutile de vous rappeler que le carr Herms
qui est le summur du foulard de soie, qui n'a jamais
disparu du garde robe de la femme chic, sera partout cet
t.
On peut dire que la mode international est trs
hatienne. Cela voudra-t-il dire que l'artisanat
d'habillement, artisanat de consommation selon la
classification de Grard Barthelemy (1980), aurait de
l'avenir?


/


1


Bibliographie
1. Malloy, John. 1978
Dress for success
Chicago, Follet Publishing


Valeri Pr=.


2. Davis, Fred. 1992
Fashion Culture and Identity
Chicago: University of Chicago Press
3. Rubinstein, Ruth. 1995
Dress codes: Meanings and Messages in American
Culture.
Westview Press
4. Baudot, Franois. 1999
Fashion, the twentieth Century
Universe Press Publishing
5. L'express, 25/2/99
6. Tendances, 31 Aot 1995
7. Les Collections Haute-Couture et Prt--porter,
Printemps-t 2000


-.- M. te..M..t il IM illamufflit


On peut dire que oui si l'on prend en compete
certain facteurs (une valuation est en course Le
gouvernement hatien a l'intention de rouvrir l'usine de
Bandhai se trouvant dans l'Artibonite, qui produisait le
fil de coton don't on se servait pour les vtements et les
tapis il y a quelques annes. De plus, d'aprs l'ADIH
(Association des Industriels Hatiens), le secteur de
l'assemblage est en plein boum et le parc industrial est
plein craquer (30,000 emplois et aucun space vide).
Ce qui manquerait pour aller de l'avant? Une formation
technique de remise niveau technique des artisans et
une formation en design. Deux domaines de concentration
de life (l'Institut Femmes Entrepreneures). Il faut
ajouter que depuis 7 ans, Hans Garoute de l'INDEPCO
(Institut national pour le Dveloppement de la Couture)
fournit une formation 200 ateliers de couture qui permet
de fournir un travail industrial ( la chane ou en srie),
en produisant des uniforms scolaires. Et la presentation
de mode "Extravaganza" de quelques jeunes, le 29
dcembre dernier, au Ritz, ne peut que nous rassurer. Ce
n'est donc ni la crativit ni la volont qui nous fait dfaut,
mais une certain organisation qui ajouterait une plus-
value cette nouvelle entreprise d'artisanat : en y
ajoutant un rseau d'information, une connaissance et
une adaptation des tendances mondiales, l'accs de
nouveaux marchs, la reconnaissance de la ncessit de
standardiser et de rendre comptitif notre produit artisanal.
A en juger par la mode Printemps-Et 2000, nous pensions
avoir des choses offrir. Un couturier comme Christian
Lacroix, pour ne citer que lui, continue de vouloir ajouter
ses collections des notes ethniques et exotiques (il utilisa
le tissu color du Guatemala, la falseria, dans sa collection
couture en 99) et s'inspire constamment du style de vie
africain pour produire. Et pour revenir la fminit des
collections actuelles, si l'on croit Ruth Rubenstein,
sociologue et auteur de Dress codes, la ralisation d'un
President Amricain en function de son programme, son
rle actif sur la scne domestique et une conomie en
bonne sant, sont autant de facteurs qui ont une
incidence, bien que difficilement dfinissable, sur la mode
fminine amricaine. Celle-ci ce moment-l est plutt
"form fitting" (prs du corps) que "form following"
(cachant les courbes). Ce qui explique que les femmes
de l't 2000 ne porteront que des toilettes mettant en
evidence les seins, la taille et les hanches, tout ce qui
traditionnellement met en valeur la femme occidentale.
Nous savons que l'conomie amricaine est au meilleur
de sa forme depuis 30 ans et la France, pour ne citer que
le pays de la couture par excellence, a des excdents
budgtaires et des cagnotes qui changent le discours des
socialists qui ne peuvent se dcider pour l'instant sur la
meilleure utilisation de cet argent. Et comme Alan
Greenspan, Prsident du Conseil des Gouverneurs du
systme montaire de la Rserve Fdrale des Etats-Unis
d'Amrique, ne prvoit que de beaux jours encore
l'conomie amricaine (et franaise), les provisions des
bureaux de style et des bureaux de tendances pour les.
collections Automne- Hiver 2000 et Printemps-Et 2001
sont des plus optimistes en ce qui concern l'utilisation
des couleurs soutenues, des impressions tie-dye, du
crochet des broderies, des imprims et des paillettes...
Tout ce qu'il y a de plus hatien. Artisans et promoters
de chez nous, au travail!


. 1






Page 12


PETROLE


Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


La pnrub dn USA a ru divr l'Opp
M- a, _____d_ _mm __ a m- M m dmm> ______M
a 4m 3MM- M - qbmm qu m. tuomm Im


- - ~- -
- e ~ -


- 4m -mu m lu


e -f-- q o M lmm --lo w t-amn -abflma

-I -
-Y.E-.-Copyrighted Material.---
-
p.

S.- -Syndicated Content------


Available from Commercial News Providers"


qofte4 b 1 lb oib4ra.
______ MO__- qp~ o - ab e
-~Wu 4b --e~- e ~- e
~ e ~- v .- _____ ea e -


* - - -
- - -
w- - - -
- e -. -
e - ~-- -


- .m -9m -
q momommuma
- - a-.-OW -
- - -M. -m


__ -


e
_________ ~ e ~ ~ -
- ~ w-. ~
* - e ~ e ~
- -

~ oe
- - -
- ~ - *
-


(Bulletin Sicrad ... suite de la page 9)
Le pouvoir sous la sellette
L'opposition ne cesse de fustiger le comportement
du gouvernement. Suzy Castor, candidate au Snat de
l'Organisation du Peuple en Lutte (OPL), dplore le fait
que des discussions entire l'institution lectorale et le
gouvernement n'aboutissent jusqu' present au choix
dfinitif d'une date pour la ralisation des lections.
La communaute international a effectu un petit
pas dans la pression: les Amricains dclarent "qu'il est
temps que le gouvernement hatien public de nouvelles
dates pour les lections". Cette declaration a t effectue
par deux missaires du gouvernement de William Clinton
en visit la semaine coule en Hati.
Le Conseiller Spcial du president amricain,
Arturo Valenzuela et le Coordonnateur Spcial du dossier
Hati au dpartement d'Etat, Donald Steinberg, ont precis
qu'en cas de non-installation d'un parlement lgitime, Hati
M


risque d'tre isole de la "communaut des dmocraties
et par voie de consequence compromettre toute cooperation
future".
Les Snateurs Rpublicains vont plus loin en
montrant du doigt Fanmi Lavalas qui voudrait retourner le
processus en sa faveur afin de garder le pouvoir. Trois
candidates au snat de ce parti, les ex-militaires Dany
Toussaint, Fourel Celestin et Medrad Joseph sont
soupcons par les Rpublicains d'tre mls au traffic de
drogue. Ces accusations:;ont t rejetes par le porte-pa-
role du parti, lui-mme aussi candidate au snat, Yvon Nep-
tune.
Sur la question lectorale des associations et in-
stitutions du secteur priv ont mis en garde le 24 mars
contre les consequences dsastreuses d'un non respect de
l'chance constitutionnelle du 12 juin pour l'entre en
function de la 47eme legislature. Les commerants et
industries se sont galement dits convaincus que les par-
i ties pourront trouver "le con-


sensus indispensable au re-
spect des engagements pris
envers la nation et la
communaut internationale.

Quel est le sort rserv aux
"enfants du bon Dieu"
L'inquitude s'installe chez
les couches dfavorises de
la population qui subissent
de plein fouet les effects de la
crise. La dcote de la Gourde
a engendre une augmentation


gnrale des prix allant jusqu' plus de 25%.
Interroges autour de la situation actuelle, des
militants d'organisations de base de plusieurs dparte-
ments du pays souhaitent que les lections se ralisent au
plus vite. "Tant que les lections n'ont pas lieu, la situa-
tion va se corser d'avantage", affirme Silmise, une militant
du Sud-Est. Elle suggre aux responsables d'agir vite afin
que les instances lgalement constitutes puissent se pencher
sur les problmes "des malheureux et malheureuses"
(dmunis).
"Si on doit attendre des lections gnrales a la
fin de l'anne, les enfants du bon Dieu ne survivront pas"
souligne-t-elle. Les personnel interroges penchent en
gnral pour des lections lgislatives, municipales et lo-
cales spares des prsidentielles: "ce serait mieux pour
nous", dclare Solange, membre d'une organisation
populaire de l'Artibonite.
Ces militants, vivant dans des rgions trs
loignes de la capital, soulignent galement qu'elles "ne
comprennent pas" les divergences entire le CEP et le
gouvernement qui n'arrivent pas a s'accorder sur une date
pour la ralisation des lections. Interroges sur ce qui
pourrait constituer un blocage au niveau du processus
lectoral, Margarette et Yvonne du Plateau Central ont
voqu certain intrts politiques, don't la volont d'un
parti de "contrler totalement le parlement".

SICRAD Service d'Information
du Centre de Recherche et d'Action pour le Dveloppement
BP 13241, Delmas, Haiti -Tel: 2463496, 2492242 Fax:
2492242
Site Internet: http://rehred-haiti.net/membres/crad/sicrad/
Courriel: si.crad@rehred-haiti.net


Poursuite du bras entire le

gouvernement et le CEP


Bobby Express

Rapidit Confiance- et les Meilleurs Taux
Ici c 'est pronto pronto!
Miami
5401 N.E. 2nd Avenue Tl: 758-3278 Washington
629 N.E. 125 St. 892-6478 835 Juniper Street Tl 202-722-4925
19325 NW 2nd Avenue Tl 654-2800 Connecticut
Fort Lauderdale 953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-
28 West Sunrise Blvd 524-1574 2816
West Palm BeachHati
604 25th Street 655-4166 HaRue du Centre # 175
Pompano Tl 23-0865 / 22-7913/ 22-8855
4875 North Dixie Hwy 429-9552 Pour toute information, appelez Toll
128 N. Flagler Ave 946-4469 Free
Orlando 1-800-388-3875 (Floride)
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100 1-800-427-2622 (New York)
Canada
7177 Rue St Denis, Montral (514)270-5968
3820 Henri Bourassa, Est (514)852-9245 NaDles
Massachusetts 506 11th Ave N. (941) 435-3994
Mattapan 508 River Street (617)298-9366 Immokalee
Cambridge 300 Broadway (617)354-6448 1011 W Main Street Kemp Plaza (941)
New York 658-9229
Flatbush 1161 Flatbush Ave (718)287-5295 Fort My"rs
Church 2825 Church Ave (718)693-3798 2219 Fowler St. (941) 461-0343
Queens 159-35 B Hillside Ave (718)523-9216
Spring Valley 19 South Main Street (914)425-7747



Quel que soit l'endroit sur la plante o vous voulez envoyer une
some pronto pronto, faites confiance
BOBBY EXPRESS.

En plus des operations de transfer d'argent, nous nous chargeons de faire parvenir
immdiatement au destinataire vos cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et
tous autres products alimentaires.

BOBBY EXPRESS,
c'est galement une carte de telephone don't la ligne d'accs n'est jamais occupe.

C'est tout simplement le No.1 !


P OO






Page 13


Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No. 9


1~


Radio
Port-au-Prince
Mlodie
103.3 FM
de 5:00 am Minuit
7 jours sur 7
Tous les airs retros que
vous avez
appris aimer
et qui n'arrteront pas de
vous trotter dans la tte
La Bonne Humeur est de
mise avec nous !

Avec Mlodie FM,
la vie n'est plus la
mme !
Chicago
Radio l'Union
4:00 pm 6:00 pm
WLUW
88.7 FM
Module anglais
Bulletin de Nouvelles
Harry Fouch
4:20 Module Franais
Bulletin de Nouvelles
Lionel Chry
4:50 Module Crole
Nouvelles
Lionel Chry
New York
Radio Eclair
Chaque Samedi
11:00 am
1240 AM
WGBB
Tl: (516) 333-148-j

Horizon 2000
Plus
Every Sunday
9:00 am
12:00 pm
WLIR
130 AM
Miami
La Radio
l'Hatienne
19 ans sur la mme
antenne
WVCG AM 1080
Chaque Samedi
5:00 7:00 pm
Une mission jeune
anime par
Bernard et Alan
Compas, Reggae,
Zouk... etc...
Les toutes dernires
de la semaine
avec Elsie
L'Editorial de
Marcus
L'invit de la
Semaine

Boston
Haiti Diaspo Inter
WRNM
1640 AM
Daily: 4 6 pm
WRCA
1330 AM
Sunday 7 9 am


Nos Petites annonces de partout


Mdecin
Miami
Dr Hnock
Joseph
Obsttrique
Gyncologie
Accouchement
Operation por
fibrome
Family Planing
Ligature de
Trompes
Circoncision
Curetage
Tous les tests por
l'immigration
Nous aceptons
toutes sortes
d'assurances, ainsi
que la Carte
Medicaid pour les
femmes enceintes.
Nos malades
accouchent dans des
hpitaux privs
5650 N.E. 2nd Ave.
Vertires Shopping
Center
(305)751-6081

Dr Jean
Claude
Desgranges
Interniste
12570 N.E. 7th Ave
Contrle du Diabte
de la tension
artrielle
Maladies des
personnel ges
Douleurs, Arthrites,
Allergies

Dr Roger
Phanord
Dentiste
Spcialisation:
Implants Dentaires
Avec nous une
extraction
se fait sans douleur
11245 N.W.
119thSt.
(305) 685-7863

Port-au-Prince

Dr Sony Figaro
Gyncologue
Accoucheur
Chemin des Dalles
No 27
Tl: 245-6489


Ja- n hma

CEHEJAB


Traitement
en interne
& en externe
pour personnel
souffrant
d'Alcoolisme
et de Toxicomanie
* Personnel spcialis
* Groupe de soutien les
Alcooliques Anonymes
(AA) et les Narcotiques
Anonymes (NA)
Suivi avec les proches
Espace d'accueil pour
patients en externe
durant le Jour

Informations'
9, Delmas 60, Musseau
BP. 2515
Port-au-Prince, Hati
Phone
(509) 510-9829
"Ce yn ltiavi kap Kmanse"




Lecteurs de
partout
GET OUT OF
CREDIT CARD
DEBT NOW !
Stop late and
overlimit fees!
Stop harassing
phone calls!
Stop or reduce
interest!
Restore credit anc
peace of mind
Avoid bankruptcy
Amalgamated
Credit
Counselors, Inc.
(888) 729-6332
(954) 486-0830

Nous parlons Franais


Boulangerie
Port-au-Prince
Le bon pain
c'est:
Boulangerie
Jean-Marc
Pour vos
commander
appelez le :
223-0109
Avenue Muller
No 63


p I-I


Real Estate
A Vendre
Jolie muaison:
3 Chambres coucher, Garage pouvant
tre amnag, Cloture neuve, Toit Neuf,
Immense Cour Air conditionn, Chemine,
Moquette Neuve Trs grande cuisine avec
parquet en cramiques

..





Le propritaire peut aider finance
Appelez Alex au 305-699-2396 pour visiter


Annonce de
dcs
Dans sa lutte la fois
cruelle et impitoyable
contre l'humanit, la
mort vient de
renforcer sa liste en
rendant victim le
Rvrend Pasteur
Jean-Baptiste
Eberle Bernier.

En proie au poids des
ans, il a finalement
rendu l'me
l'ge de 90 ans en sa
residence en Hati le
mardi 21 mars en
course.
Les obsques ont eu
lieu le Jeudi 30 mars
l'glise baptiste de la
,rue de l'enterrement.
Condolances ses
fils Hrard Bemier et
famille, Ernst Bernier
et famille, Emmanuel
Bernier et famille,
ses filles Mme Lucien
Myrthil ne Marie-
Rose Bernier et
famille, Marie Francia
Bernier et famille
tous leurs petits
enfants ses cousins
et cousins Deslandes
Bernier et famille,
Grard Bernier et
famille, Roger Bernier
et famille, Altidor
Bernier et famille,
Ulrick Bernier et
famille, Mme
Adrienne Bernier et
famille, Mme Ernest
Desroches ne
Margueritte Bernier et
famille, aux families
Saint Cloud, Theodat,
Myrthil, Joubert et
Joseph ainsi qu' tous
les parents et amis
affects par ce deuil.

Que son me repose
en paix.


Restaurant

FRITAY
RESTAURANT
The Root of
Haitian Cuisine
David Cang
General Manager
Heures d'Ouverture:
8:00 am 10: pm
Lundi Jeudi
8:00 am 11:0 pm
Vendredi, Samedi
et Dimanche
Dorchester
617-524-5800
Waltham
781-899-9157
Mattapan
617 298-7933

Miami

Bl Foucht
Restorant.

8267 North Miami Ave
Miami.
Tl.:(305) 757-6408
Le meilleur griot
de la ville !

Boulangeries
Port-au-Prince

Croquenbouche
Rue Clervaux
La meilleure
patisserie franaise
de Ption ville
CroissantsPats,
Baguettes
Madeleine,
Bouches.
Petits Fours
Baguettes
Pain entier...


Points de vente
Si vous habitez
Miami, vous
trouverez votre Hat
en Marche dans touw
les magasins de
Little Haiti ainsi
qu'aux addresses
suivantes:
Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
tel 305-893-8950
Etiquette
Barber Shop
15455 West Dixie
Hwy
940--9070
AKE BEAUTY
SUPPLIES
2948 W. Dixie Hwy
893-6837
Maxisound
Music Hall
11854 West Dixie Hw)
895-8006

Restaurant
Bon Accueil
14530 West Dixie
Hwy
(305) 949-4100
J & J Caribbean
13706 N.E. llth Ave.
North Miami, FI
33161
Holy Family
Restaurant
9900 N.W. 7th Avenue
Lucas Super
Market
14759 N.E. 6th Ave.
940-9902
Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150Ave
Suite 404
Phone 380-1616

Fort Lauderdale

Haiti Market
300 Wext Sunrise
Blvd

Coral Spring
Island
Supermarket
Beauty Supply
o079 WEST SAMPLE R(
CORAL SPRINGS,
(954) 345-0450

Si vous tes
interesss vendre
Hati en Marche,
appelez notre
bureau de Miami
au
305-754-7543
ou
305- 754-0705


IDEAL VILLA HOTEL ET APARTMENTS
DELMAS 53 # 5
Pour reservations, appelez: (509) 510-8394 / (509) 249-3220
www.haitihotel.com
* Cadre agrable Chambre spacieuse Air conditionn *
TV Piscine Bar, Restaurant
* Service Traiteur pour Rceptions
Prix Spciaux pour Groupe


m..


'mou%"





Pagel4


FAITES VOTRE CHOIX!


Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


A la une de Mini Records
_______ ______ __ 1 qia PUi pr eiie ne


haitiando
-, .. CubAyni


wi


Mini ail stars compa 2000

v.- >- *-. -

.' j
r q


Haitiando






La, .',i .' 16',ud Zouk
i/, i F,-', ; '3,
6", .
, . .
,. :"6
.

, ,.-

La Disothquedu.ou


Miami Live


j k
t.
q.
j


I<


A L~ca~~.aU ~ pLL.
le aPeL a.. L A u~0i~2t
A CZ-l Ca gou
A-e-


Autres parutions:
Les Fantaisistes de Carrefour
Mario de Volcy
Honeyman


MINI RECORDS
12710 N.E. llth Ave.
Miami, Florida
Phone/Fax: (305) 892-6200


"En Tourne" Volumes 1 & 2
" Greatest Hits"
An ba Kaban'n


La Coupole
10855 S.W. 72nd Street
(305) 271-4975


e t .. ....


MINI RECORDS
221-14 Linden Boulevard
Cambria Heights, N.Y
Phone/fax (718) 276-1794


0fr


Zouk Love
Feeling
avec le Hit "si se lv".


1 -- ---- -






Mercredi 5 avril 2000


Haiti en Marche Vol. MX Nro 9


1 AMERIQUE LATINE I


Guuewab: Pmde Cid d~ on.R M mus


e C-
- e D D mo-



m buu- d e- m-


-W M ab- -aum Q-
e bdu
-MDe m
-agu M

-Il. Umm


- - mmm
- dm
- e M m
OM q 4 pum-O


-p m- -om
-b 4m o
mme a 0 mm
de Ob -M mm l


"i-et- e Z e -M*o-
q> .-0 lwdm - e e @ 4m m
Ch* -M m od Cm nm 4emm eO m1-


S C;opyrighted Material q.-


.-',r' Syndicated Content -z.'


'Available from Commercial News Providers"


mm- b- m bo O Me -a Im m
a-q MM-m mm ~ b 4b



M D m mmm




-* = ,-. mq

M.-m.4b
-m mwe i .M-1

Ob m- ma*


mm da -Um

mm-

Umm -
m m C OMM
mu-m-nom
q8 -
1b 6 tub

e -
9b -e


e-m m-0 amooe mem mm M




e. -ac-.. acm 1


- e


Mqw -




fflmff - m -eMM Im


Imm .a lm M swm b -


--

-





oe o* o*-
























221-6 .
..--~ -- ...*
_____ p* e -
MELODI 103 FM-
Pot-u-rice Halti
22*1-856e7
221-85-


Page 15


Nouvelle Ligne arienne


Fort-Lauderdale


Cap Hatien

avec"NordAir Inc"
Prix allchant
Equipements nouveaux conformes aux normes et
rglements tablis par la FAA
(Federal Aviation Administration)

Transport Assur par un Bimoteur d'une capacity de
30 siges

A/C, Toilettes, Overhead compartment, Siges en cuir
confortables, Repas Chaud


TROIS VOLS PAR SEMAINE

Mardi Jeudi, Samedi

Fort-Lauderdale, Cap- Haitien 8h30 AM 10h45 AM

Cap Hatien Fort Lauderdale 12h30 PM 2h45 PM

Pour reservations:

(305) 891-3388
Fax: (305) 891-1395
C^hristos "I'ravel (954) 486-1633









Page 16


INSERTION


Mercredi 5 Avril 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 9


FE YON GWO JEFO JODI-A POU YON DEMEN MEYE!
VINI VIZIT NOU NAN MIAMI-DADE COMMUNITY COLLEGE
ENTREPRENEURIAL EDUCATION CENTER.


MIAMI-DADE COMMUNITY COLLEGE

ENTREPRENEURIAL EDUCATION CENTER

CLASSES BEGIN MONDAY, MAY 8, 2000


Office Hours: Monday-Thursday, 8 a.m.- 8 p.m. / Friday 8 a.m.- 4:30 p.m. / Saturday, 9 a.m.-1 p.m.
6300 N.W. 7th Avenue Miami, Florida 33150
(3 blocks from 1-95)
Telephone 305-237-1900 / 305-237-1903



SCHEDULE OF CLASSES SUMMER 2000


MORNING CLASSES


C, ABBREV. REF. NBRS CR DAY TIME


College Prp Stock I
COL PREP WRmNG1 ENC0002 113-034889 4 TR
COL PREP READING REA0001 113-034890 4 MWV
COL PREP ARITHMETIC MAT 0002 113-034891 4 MT
College Prp look il
COL PREPWRITING 2 ENCO0020 113-034892 4 TR
COL PREP READING 2 REA 0002 113-034893 4 MW
INTEGRALG&AR-ITH MAT 0020 113-034894 5 MT
College Prp Block III
COLL PREP WRITING 3 ENC0021 113-034839 4 TR
COL PREP READING 3 REA 0010 113-034895 4 MW
WRITINGSKILLSREVIEW ENC 1090 113-041997 2 TBA
WRITING SKILLS REVIEW ENC 1090 113-041998 1 TB/
Sngllsh/Communicatlons
ENGUSH COMP1 ENC1101 113-034896 3 TR
ENGUSHCOMP2 ENC1102 113-034843 3 TR


Engllh as a Second Language Collage Prep LevelI
COL PREP SPE/ULISTN 1 ESL0001 113-034900 6 MTWR 1
COL PREP READING 1 ESL0021 113-034901 3 MW 9
COL PREP WRITING 1 ESL 0041 '113-034902 3 TR 9


10:00AM 1:50PM
W 10:00AM 1:50PM
"WR 11:OOAM 12;25PM

8:00AM 11:50AM
W 8:00AM 11:50AM
1WR 11:00AM 1:10PM


8:00AM 11:50AM
I:00AM 11:50AM



0:00AM 11:50AM
2:00PM 1:50PM

1:OOAM 12:50PM
9:OOAM 10:50AM
I:00AM 10:50AM


TITLE C. ABBREV. REF. NBRS CR DAY TIME
English as a Second Language- Collage Prep Level I
COLPREPSPE/USTN2 ESL0002 113-034903 6 MTWR 11:00A
COL PREP READING 2 ESL 0022 113-034904 3 MW 9:00AM
COL PREP WRITING 2 ESL0141 113-034905 3 TR 9:00AM
English For Non-Native Speakers Level I
ELE SPE/NON-NATIVLAB ENS 1201L 113-034906 1 TBA
ELESPE/NON-NATIVSP ENS 1201 113-034907 3 MW 9:00AM
ELE READ/NON-NATIV ENS 1221 113-034908 3 MW 11:00A
ELEWRIT/NON-NATIVLAB ENS 1241L 113-034909 1 TBA
ELE WRIT/NON-NATIV SP ENS 1241 113-034910 3 TR 9:00AM
ELE GRAM/NON-TATIVSP ENS 1261 113-034911 3 TR 11:00A
Student Life SkIlls
STU SUPPORT SEMINAR SLS 1125 113-034912 3 MW 11:00A
PREP FOR STU SUCCESS SLS1535 113-034913 3 TR 11:00A
COL SURVIVAL SKILLS SLS 1505 113-034832 1 MW 11:00/
(Summer


Computers
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP


CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060


113-039502 4
113-039514 4
113-039499 4
113-039503 4
113-034836 4
113-042015 4


M 12:50PM
M 10:50AM
M 10:50AM


A
AM

M
AM


10:50AM
12:50PM

10:50AM
12:SOPM


AM 12:50PM
M 12:50PM
AM 12:15PM
r-A 5/6-6/16)


10:00AM
12:00PM
10:00AM
12:OOPM
9:OOAM
1:00PM


11:50AM
1:50PM
11:50AM
1:50PM
1:00PM
4:45PM


TITLE


C. ABBREV. REF NBRS


INTRO TO WINDOWS NT CGS 1550
NETWORKING TECHNO. CEN 1511
INTRO TO WINDOWS NT CEN 1523
INTRO TO WINDOWS NT CEN 1523
WEB PAGE DESIGN
& PROGRAM "COP1822
WEB PAGE DESIGN
& PROGRAM COP 1822


Math
COL PREP ARITHMETIC Ml
INTEGR ALG & ARITH MA
INTERMEDIATE ALGEBRA Mi
Other Moming Classes
PSY OF PERSONAL EFF PF
HUMAN GROWTH & DEV DE
PRIN/ECONOMICS-MACRO EC
SOCIAL ENVIRONMENT IS
INDIVIDUL IN SOCIETY IS
CRmCALTHINKING/
ETHICS PH

INTRO TO EDUCATION ED
DIVERSE POPULATIONS ED
INTRO TO EARLY
CHILDHOOD EE


113-042012
113-039497
113-041773
113-034873


CR DAY
4 TR
4 MW
4 MW
4 MW


113-042018 4 S

113-042016 4 S


TIME
8:00AM 9:50AM
8:00AM 9:50AM
8:00AM 11:50AM
10:OOAM 11:50AM

9:OOAM 12:30PM

1:OOPM 4:45PM


AT 0002 113-034891 4 MTWR 11:00AM 12:55PM
AAT0020 113-034894 5 MTWR 11:00AM 1:10PM
AT 1033 113-034918 3 MW 10:OOAM 11:50AM


'E 1005
P 2000
O 2013
S 1120
S 1161


113-034915 3
113-034916 3
113-034917 3
113-034919 3
113-034920 3


10:00M1W
1 1:OOAM1
10:00M1W
8:0A E


9:50AM
11:50AM
12:50PM
11:50AM
9:50AM


HI 2604 113-034888 3 MTWR 10:00AM 11:50AM
(SummerA 5/8-6116)
F 1005 113-034922 3 TR 11:OOAM 12:50PM
G 2701 113-034923 3 MW 10:00AM 11:50AM

C 1000 113-034924 3 TR 8:00AM 9:50AM


EVENING CLASSES


Collage Prep Level I
COL PREP WRITING 1 ENC 0002
COL PREP READING 1 REA 0001
COL PREP ARTHMETIC MAT 0002
College Prep Block II
COL PREP WRITING 2 ENC 0020
COL PREP WRING 3 ENC 0021
COL PREP READING 2 REA 0002
COL PREP ARITHMETIC MAT 0024
College Prep Block III
COL PREP READING 3 REA 0010
WRmNG SKILLS REVIEW ENC 1090
WRITING SKILLS REVIEW ENC 1090
READING SKILLS REVIEW REA 1125
READING SKILLS REVIEW REA 1125
COLLEGE PREP ALGEBRA MAT 0020


113-034864 4
113-034865 4
113-034849 4

113-034838 4
113-034840 4
113-034855 4
113-034850 4


113-034856
113-041997
113-041998
113-041995
113-041996
113-034899


MW
TR
MW

MW
MW
TR
TR

TR
TBA
TBA
TBA
TBA
TR


English as a Second Language-Level I
COL PREP SPE/LSTN 1 ESL0001 113-034925 6 MTW
COL PREP READING 1 ESL0021 113-034926 3 MW
COL PREP WRmNG 1 ESL 0041 113-034927 3 TR
English as a Second Language-Level II
COL PREP SPE/USTN 2 ESL 0002 113-034928 6 MTW
COL PREP READING 2 ESL 0022 113-034929 3 MW
COL PREPWRITING2 ESL0141 113-034930 3 TR
EngilshfCommunications
ENGUSH COMP 1 ENC1101 113-034841 3 W
ENGLISH COMP 2 ENC1102 113-034844 3 T
ADV COMPOSITION 1 ENC 2301 113-034874 3 M
English For Non-Native Speakers-Level
ELE SPE/NON-NATI LAB ENS 1201L 113-034906 1 TBA




BUSINESS COURSES
PRIN OF BUSINESS GEB1011 113-034885 3 R
BUSINESS MATHEMATICS MTB1103 113-034886 3 W
PRIN/ECONOMICS-MACRO ECO 2013 113-034887 3 M
PRINOFACCOUNTING1 ACG2001 113-034875 3 T
INTROTO MICRO COMP CGS1060 113-034836 4 S
PRIN OF BUSINESS GEB 1011 113-039521 3 S
BUSINESS MATHEMATICS MTB 1103 113-034938 3 S


COURSES IN EDUCATION


INTRO TO EARLY
CHILDHOOD
INTRO TO EDUCATION
DIVERSE POPULATIONS
HUMAN GROWTH & DEV.
DIVERSE POPULATIONS
INTRO TO EARLY
CHILDHOOD
CHILD GROWTH & DEV.
INTRO TO PSYCHOLOGY
INTRO TO SOCIOLOGY
INTRO TO EDUCATION
HUMAN GROWTH & DEV.


EEC 1000
EDF 1005
EDG 2701
DEP 2000
EDG 2701

EEC 1000
DEP2100
PSY 2012
SYG 2000
EDF 1005
DEP 2000


113-034924 3
113-034922 3
113-034923 3
113-034916 3
113-034882 3

113-034883 3
113-034884 3
113-034879 3
113-034880 3
113-034881 3
113-034837 3


6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:00PM

6:00PM 9:20PM
6:OOPM 9:20PM
6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:00PM

6:00PM 9:20PM




6:OOPM 10:10PM

R 6:OOPM 7:50PM
8:00PM 9:50PM
8:00PM 9:50PM

NR 6:00PM 7:50PM
8:00PM 9:50PM
8:00PM 9:50PM

6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:20PM


6:OOPM 9:20PM
6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:20PM
5:30PM 8:50PM
9:OOAM 12:20PM
9:00AM 12:20PM
12:30PM 3:35PM



8:OOAM 9:50PM
11:OOAM 12:50PM
10:OOAM 11:50AM
10:00AM 11:50AM
6:00PM 9:20PM


6:OOPM
6:OOPM
6:OOpm
6:00pm
6:00pW
6:00PM


9:20PM
9:20PM
9:20PM
9:20PM
9:20PM
9:20PM


COMPUTER INFORMATION SYSTEMS AND NETWORKING


INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO WINDOWS NT
NETWORKING TECHNO.
INTRO TO WINDOWS NT
WEB PAGE DESIGN
& PROGRAM


CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS1060
CGS 1550
CEN 1511
CEN 1523


113-039502 4
113-039514 4
113-039499 4
113-039503 4
113-034836 4
113-042015 4
113-042012 4
113-039497 3
113-039514 3


10:00AM 11:50AM
12:00PM 1:50PM
10:00AM 11:50AM
12:00PM 1:50PM
9:00AM 12:20PM
1:00PM 4:45PM
8:00AM 9:40AM
8:00AM 9:40AM
9:50AM 11:30AM


COP 1822 113-042018 4 S 9:00AM 1.00PM


ELE SPE/NON-NATV SP
ELE READ/NON-NATV SP
ELE WRIT/NON-NA LAB
ELE WRIT/NON-NATV SP
ELE GRAM/NON-TATV SP
Student Life Skills
STU SUPPORT SEMINAR
PRE FOR STU SUCCESS
COL SURVIVAL SKILLS
Computer
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO WINDOWS NT
INTRO TO WINDOWS NT
INTRO TO VISUAL BASIC
NETWORKING TECHNO.
NETWORKING TECHNO.
INTRO TO WINDOWS NT


WEB PAGE DESIGN
&PROGRAM
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO WINDOWS NT
INTRO TO WINDOWS NT
INTRO TO VISUAL BASIC
NETWORKING TECHNO.
NETWORKING TECHNO.
INTRO TO WINDOWS NI


ENS 1201 113-034932
ENS 1221 113-042494
ENS 1241L 113-034909
ENS 1241 113-034934
ENS 1261 113-034935


SLS1125 113-034857 3 W
SLS1535 113-034858 3 T
SLS1505 113-034859 1 M


CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1550
CGS 1550
COP 1170
CEN 1511
CEN 1511
CEN 1523


Math
COLLEGE ALGEBRA MAC 1105
STATISTICAL METHODS STA 2023
INTERMEDIATE ALGEBRA MAT 1033
COLLEGE PREP ALGEBRA MAT 0024
COLLEGE PREP ALGEBRA MAT 0020


Other Courses
SOCIAL ENVIRONMENT
INDIVIDUAL IN SOCIETY
ESSENTIALS/NUTRITION
MUSIC APPRECIATION


ISS1120
ISS1161
HUN 1201
MUL1010


113-034866
113-034834
113-034867
113-034835
113-042009
113-042010
113-034870
113-034871
113-039498
113-034872

113-034848
113-034860
113-034853
113-034850
113-042388

113-034845
113-034846
113-034847
113-034854


COP 1822
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1060
CGS 1550
CGS 1550
COP 1170
CEN 1511
CEN 1511
CEN 1523


113-042016
113-034866
113-034834
113-034867
113-034835
113-042009
113-042010
113-034870
113-034871
113-039498
113-034873


6:00PM
8:00PM

6:00PM
8:00PM


1:00PM
6:00pm
6:00PW
6:00PM
6:OOPM
6:00PM
6:00pm
6:00PM
6:00pm
6:OOPM
6:00pm


7:50PM
9:5OPM

7:50PM
9:5Opm


6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:20PM
4:40PM 5:55PM

6:00PM 9:50PM
6:00PM 9:50PM
6:00PM 9:50PM
6:00PM 9:50PM
6:00PM 9:50PM
6:00PM 9:50PM
6:00PM 9:50PM
6:OOPM 9:50PM
6:00PM 9:50PM
6:00PM 9:50PM

6:00PM 7:50PM
6:00PM 7:45PM
8:05PM 9:55PM
6:00PM 9:OOPM
6:OOPM 10:10PM

6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:20PM
6:00PM 9:20PM


4:30PM
9:5OPM
9:5Opm
9:5Opm
9:50PM
9:5OPM
9:5OPM
9:5OPW
9:5OPM
9:50PW
9:50PW


BUSINESS SOFTWARE APPLICATIONS VOCATIONAL
CERTIFICATE PROGRAM
BEGINNING KEYBOARDING OTA 0101 127-035153 TR 9:30AM-11:30AM 12 weeks
OFFICE PROCEDURES OTA 0421 127-042381 MWF 8:30AM-12 Noon SummerA
EMPLOYABILITYSKILLS SLS 0341 127-035152 MWF 1:OOPM-2:20PM SummerA
INTRO TO MICROCOMR CGV0010 127-042380 MWF 8:30AM-12:00PM SummerB
ENTREPRENEURSHIP &
PRIVATE ENTERPRISE SYS GEB0008 127-031874 MWF 1:00PM-5:15PM Sumner B

WORKSHOPS AND CLASSES TO SHARPEN YOUR SKILLS
TO SUCCEED IN BUSINESS
DESIGNINGAWEBSITE BUE019 127-041788 S 12:00PM 2:00PM 6/10
STARTING A SMALL
BUSINESS BUE019 127-041780 S 10:00AM 12:00PM 5/20
(Potential Problems & Opportunities) 127-041778 S 10:00AM 12:00PM 6/17
127-041777 S 10:00AM 12:00PM 7/15


FINANCING YOUR
BUSINESS
(Financial Planning)
BOOKKEEPING &
ACCOUNTING
(Fnancial Management)
BUSINESS PLANNING


BUE019 127-041781 R 12:00PM 2:00PM 6/8


BUE 019

BUE 019


127-041782
127-041783
127-041784


6:30PM 8:30PM 5/19
6:30PM 8:30PM 6/2
12:00PM 2:OOPM 5/20


GENERAL EDUC BIOLOGY BSC 1005
PRIN OF ACCOUNTING 1 ACG 2001
HUMAN GROWTH & DEV. DEP 2000
PSY OF PERSONAL EFF PPE 1005
ART APPRECIATION ARH 1000


ELEM SPANISH 1
ELEM SPANISH 2
INTRO TO PSYCHOLOGY
INTRO TO SOCIOLOGY
INTRO TO EDUCATION
PRIN/ECONOMICS-MACRO
DIVERSE POPULATIONS
INTRO TO EARLY
CHILDHOOD
CHILD GROWTH & DEV.
PRIN OF BUSINESS
BUSINESS MATHEMATICS
PRIN/ECONOMICS-MACRO
CRmCAL THINKING/
ETHICS


SI


ELEM SPANISH 1
INTRO TO MICRO COMP
INTRO TO MICRO COMP
WEB PAGE DESIGN
& PROGRAM
WEB PAGE DESIGN
& PROGRAM
PRIN OF BUSINESS
BUSINESS MATHEMATICS


SPN 1120
SPN 1121
PSY 2012
SYG 2000
EDF 1005
ECO 2013
EDG 2701

EEC 1000
DEP 2100
GEB 1011
MTB 1103
ECO 2013


(How to Write a Business Pla

THE ART OF PERSUASION
(How to Market for Success)
UNDERSTANDING HOW
COMPUTERS WORK
INTRO TO MICROCOMP &
WINDOWS
INTRO TO
MICROSOFT WORD
INTRO TO EXPORT/IMPORT

ENTR & PRIVATE
ENT SYSTEM
BUSINESS MATHEMATICS
BUSINESS MATHEMATICS
ACCOUNTING I
INTRO TO MICROCOMP.


113-034833 3
113-034875 3
113-034837 3
113-034876 3
113-039494 3

113-042472 4
113-041868 4
113-034879 3
113-034880 3
113-034881 3
113-034887 3
113-034882 3

113-034883 3
113-034884 3
113-034885 3
113-034886 3
113-034887 3


PHI 2604 113-034888 3 TR
(Sur

,TURDAY CLASSES


SPN 1120 113-042473 4 S
CGS1060 113-034836 4 S
CGS1060 113-042015 4 S

COP 1822 113-041018 4 S

COP 1822 113-042016 4 S
GEB1011 113-039521 3 S
MTB 1103 113-034938 3 S


W 6:00PM 9:20PM
T 5:30PM 8:50PM
M 6:00PM 9:20PM
W 6:OOPM 9:20PM
MW 6:OOPM 9:20PM
(Summer A 5/8-616)
MW 6:OOPM 7:50PM
MW 8:00PM 9:50PM
M 6:OOPM 9:20PM
T 6:00PM 9:20PM
R 6:00PM 9:20PM
W 6:00PM 9:20PM
T 6:OOPM 9:20PM


6:00Pm
6:OOpm
6:OOPM
6:00PM
6:OOPM


9:20PM
9:20PM
9:20PM
9:20PM
9:20PM


6:OOPM 9:20PM
mmer A 5/8-6/16)


9:OOAM 12:45PM
9:00AM 1:00PM
1:00PM 4:45PM

9:00AM 1:00PM

1:00PM 4:45PM
9:00AM 1:00PM
1:00PM 4:45PM


an) 127-041786 S 12:00PM 2:00PM 6/17
127-041785 S 12:00PM 2:00PM 7/15
BUE 019 127-041787 S 10:OOAM 12:00PM 6/10


BUC 011 127-042324 F 6:OOPM 8:00PM 6/9

BUC 062 127-042325 MW 6:30PM 8:00PM 6/26

BUC 018 127-035169 F 6:30PM 8:OOPM 7/23
MKA0242 127-042385 F 6:00PM 9:20PM &
S 10:OOAM 1:20PM

GEB 0008 127-041394 R 6:00PM 9:20PM
MTB0102 127-041392 W 6:00PM 9:20PM
MTB0102 127-041393 S 12Noon 3:05PM
ACO 0101 127-041391 F 5:30PM 8:50PM
CVG 0010 127-042380 MWF 8:30AM 12:00PM


Call us today at 305-237-1903 for information on the following programs!
GED *
Vocational English as a Second Language *
Child Care *










SNfMiami-Dade
m COMMUNITY COLLEGE

North Campus


/


SPECIAL PROGRAMS, WORKSHOPS AND VOCATIONAL OPPORTUNITIES


r


8
8



1
1






Mercredi 5 Avril 2000
Haiti en Marche Vol XIV No 9


Page 17


EGLISE


2000: Jubile de la Rconciliation
PAR PIERRE CLITANDRE R fils m m e al sont rsignes ces dchirures et
Les homlies pronon- Ramener les fils au mme bercail l'un des vnements majeurs de
ces par Mgr. Jean Zach Duracin, notre temps est la prise de con-
Evque de l'Eglise piscopale L'glise catholique romaine et l'glise piscopale donnent l'exemple symbolique de l'union ecclsiale ... science de plus en plus accrue de
d'Hati, et Mgr. Serge Miot, Archevque co-adjuteur de differences, nous devons reconnaitre avoir reu un heritage l'urgence de l'unit des Eglises, avec des prises de posi-
l'Eglise catholique romaine respectivement les 16 et 23 commun, la grce d'tre enfant de Dieu pour perptuer le tion solennelles ". Mgr. Miot souligne avec motion : "
janvier 2000 se placent dans le cadre d'une tentative Message de son salut en ce monde et tre hritiers de son Quel catholique pourrait ne pas tre impressionn par les
j royaume ternel phrases du pape Jean Paul II, dans un discours ses
f Se pose donc pour le thologien catholique le collaborateurs cardinaux et membres de la curie romaine,
dilemme de l'identit. Mgr. Miot s'est empress de rpondre l'occasion du 20me anniversaire de la clture du concile
Vatican II ? Le movement
oecumnique est suscit par
l'Esprit saint et je me sens
profondment responsible en face
de lui. Je lui demand humblement
i sa lumire et sa force pour servir
au mieux cette sainte cause de
l'unit ..."


Mgr. Jean Zach Duracin
d'approche pour consolider les liens distendus de la grande
famille chrtienne ". A la basilique Notre-Dame de Port-
au-Prince et l'glise Ste Trinit, la permutation de ces
deux branches de la foi catholique est charge de symbols.
A la chaire de la cathdrale, Mgr. Duracin ne
semblait pas se trouver en territoire inconnu. Il en tait de
mme pour Mgr. Miot qui, l'glise Ste Trinit, exhorta,
pareillement chez lui, les chrtiens la reconciliation ",
au pardon et l'amour.
2000 est considre dans les milieux catholiques
comme l'anne de l'unit des chrtiens. Aujourd'hui cela
resemble une utopie. Mais des pasteurs du salut "
s'engagent dj dans cette perspective. Avec determination

Mgr. Miot constate que par des circonstances
tegrettables dans l'Histoire, les glises chrtiennes se sont
spares, condamnes, ignores au nom du mme Evangile
". Il prcise que ces atomisations et ces divisions "
rendent la foi et la parole. de Dieu peu crdibles aux
yeux des bien-pensants et des non-chrtiens ".
Pour sa part, Mgr. Duracin croit que nous
sommes appels faire l'unit parce qu'en dpit de nos


.-E. .


Mgr Serge Miot
que la conversion n'est pas perte d'identit, mais ce qui la
fai vivre et lui donne son dynamisme interne. L'vque
de l'Eglise catholique romaine distingue trois identits :
l'identit chrtienne depuis le baptme; l'identit ecclsiale
dcoulant du rituel de Jean le Baptiste, par lequel se dfinit
l'appartenance l'glise du Christ; l'identit confessionnelle
qui unit catholiques, piscopaliens, orthodoxes, protestants
... Qu'on soit catholiques, orthodoxes, piscopaliens,
protestants, dclare Mgr. Miot, nous partageons la mme
humanity, confessions la mme foi, annonons le mme Dieu
et marchons vers la mme destine ".
Se plaant dans une perspective plutt historique,
Mgr. Duracin rappelle que depuis le 1er sicle de son
histoire, l'Eglise dj a t menace de divisions compete
tenu qu'il fallait interpreter les faits historiques du salut,
l'enseignement de la Bible, en plaant les textes dans leur
context ... Ce sont les divergences d'interprtation, souligne
l'vque de l'Eglise piscopale, des Saintes critures qui
ont conduit au grand vnement de la Rforme du 16me
sicle. Si l'Eglise a t fragmente, son essence a demeur,
demeure encore aujourd'hui et demeurera jusqu' l'ternit

L'approche de Mgr. Duracin tente une chronologie
historique des divergences de la foi. Celle de Mgr. Miot en
relve l'aspect moral : Pourtant, jamais les Eglises ne se


11 premaisu ao USA

ruwl div ar Iphp


o .- ** o ,-




S- "Copyrighted Material _-*


-. Syndicated Content -.- -

Available from Commercial News Providers"


anw- op im -.M M

op a m-oe.a -qm
a- do> -
0e e mm
* mqmb- 40M 0e qm Mm b


Mmb- u OM


quo- -b do-u-
- a cum- -

m am Mm&- e- mm -m


Mgr. Duracin reprend le-
concept de lumire du Saint Esprit
pour reconnaitre (qu'il) n'a jamais
abandonn son glise dans ses
diffrentes branches malgr des
moments difficiles et prilleux ".
Mgr. Duracin ne pouvait
s'empcher de jeter un coup d'oeil
sur la socit hatienne "rellement
bouleverse, pas d'entente
fraternelle, pas d'amour, pas de re-
spect l'gard d'autrui, les bonnes
moeurs disparaissent, le banditisme
semble faire la loi, ct de la dgradation de notre
environnement moral, spiritual et physique ".
Il en est de mme pour Mgr. Miot qui y relve
une tendance au mpris, la haine, la condemnation,
la division ".
A un moment o les glissements vers l'abme et
la pratique du mal caractrisent notre comportement
collectif, cette tentative de l'Eglise catholique et de l'Eglise
piscopale est d'une haute valeur symbolique. Elle place
l'union de la foi au milieu de notre preoccupation historique
et nous porte nous interroger, par del dogmatisme et
fanatisme, sur l'efficacit social du grand rassemblement
ecclsial. Dj au 15me sicle, le cardinal Bessarion lanait
cet appel qui garde toute son actualit : Quelle excuse
pourrions-nous apporter, justifiant que nous n'avons pas
voulu nous unir ? Qu'aurons-nous rpondre Dieu pour
justifier notre division avec nos frres, alors que pour nous
unir et nous ramener un seul bercail, lui-mme est
descendu du ciel, s'est incarn et a t crucifi ? "...
Le troisime millnaire qui dbute sous le signe
de la foi sera celui de l'union qui fera la force de l'esprance
chrtienne et celle du salut de l'humanit travers toutes
ses entits nationals.

Pierre Clitandre

A quand les elections?
(suite de la page 3)
chance au pays" pour que les lections puissent avoir lieu.
L'ex-syndicaliste Jean Auguste Msieux, actuel
candidate la mairie de Port-au-Prince, est all dans le mme
sens, accusant l'excutif de bloquer le processus.
L'Action dmocratique pour btir Hati
(ADEBHA) plaide pour des lections spares. Le
coordonnateur, Me Levelt Dorcil, demand la dmission
de Ren Prval et des membres du gouvernement de
Jacques Edouard Alexis et la tenue d'lections le 4 juin et
2 juillet 2000. Le Mouvement des jeunes unis pour la
dmocratie(MJUD) exprime aussi ses reserves et
s'interroge sur la volont relle du Conseil lectoral
provisoire d'organiser ces competitions.
Le Mouvement ouvrier paysan (MOP) de Delmas
11 (pro-gouvernemental) demand au president de la
Rpublique, l'excutif et aux membres du conseil
lectoral provisoire de s'entendre afin d'organiser des
lections dans le pays. Le secrtaire gnral du parti, le Dr
Jean Molire, se prononce contre la dmission du CEP et
contre des "lections gnrales." Il souhaite des lections
au plus vite pour sortir le pays de sa fcheuse situation.
Les dirigeants de l'opposition K-Plim (Espace de
concertation), Deronceray (MPSN), Pierre Charles (OL)
sont pour le maintien de la date du 12 juin pour la rentre
parlementaire.
L'Office de la protection du citoyen dit son
inquitude. L'OPC mentionne plusieurs lments qui
entravent la ralisation de ces lections. Dans une note
envoye aux mdias, l'OPC dit qu'il n'y a pas d'lections
(voir A quand? / 18)






Page 18 Mercredi 5 Avril 2000
N O S JeUX Hati en Marche Vol. XIV No 9


MONTERJ




Solution de la semaine passe:


PRATIQLUE

HON L E R U
UHERRI N 1 0S


Allez de HEURES MONTER, en utilisant des mots du
vocabulaire Franais, et ne changeant qu'une lettre par ligne. Solutions de la C U L T E S
semaine passe: C E L T E S
____OtSCaC__s ) HAITi ELL
'---H AM------^ S E L U J L E S _
__s_ _AiTi SELLES
MSEULES

SG NA LG I L LOT P E RY SOULS
X CABA I K EV ED R I N E SOULER
DSH YAUBR YU EDETN
EAL W S RTJ F B MC Q ET
R P T N A S T F 0 E E H R F E SCRABBLE
EIINQRO0ISSEOFO
E I I N Q R S S E F Arrangez les sept lettres ci-dessous
T N C E A U T T L S S V Y U C pour former un mot Franais
TH I HR LEZ LOI EABS
U Y VPAR LY E NN N LM A M O .
ANOQEREI RNEELIH
SAC SATDTA A B M ESN W EN

CAOM E LE N C HON RM G
ML M N NA M TU ART E GQ
F G U. I G O U B Z H U W A R T
Trouvez 35 membres de l'ancien ou du nouveau cabinet du Solutions de la semaine passe:
Premier Ministre franais Lionel Jospin dans le carr ci-dessus F R I G I D E


,


Mon i- Il l o-1 g 1 1 m, - l-


En Bref ...
(suite de la page 2)
L'OPC indique que de graves irrgularits ont t
releves. Elles concernent l'insuffisance des bureaux
d'inscription, l'incapacit des membres des BI remplir
les formulaires, l'utilisation du matriel d'inscription
des fins commercials.
L'Office relve galement comme irrgularits la
distance dans le placement des BI et des cas de registres
d'inscription qui n'ont pas t achemins aux BECs-les
plus proches.
L'Office pour la Protection du Citoyen s'est dit inquite
du fait que deux semaines aprs la fermeture des
operations d'inscription, aucun chiffre official n'est
disponible sur le nombre rel des citoyens en ge de
voter qui avaient pu retire leur carte lectorale.
Les derniers incidents enregistrs dans la
capital sont l'oeuvre de secteurs qui
craignent des lections honntes, selon le
MO.
Le responsible d'une des deux branches du MOP, le
docteur Jean-Joseph Molire, a assimil vendredi la
situation de tension enregistre ces derniers jours dans
des quarters de la capital une gurilla urbaine.
Cette situation, a-t-il dit, est l'oeuvre de secteurs
dconcerts par la dcouverte de leur plan de fraude
lectorale et qui exploitent les problmes de la popula-
tion pour crer le dsordre et mettre ainsi en pril
l'organisation des lections.
Des ordinateurs obtenus par le CEP auraient t
programms l'avance pour falsifier les rsultats des
lections, a avanc le responsible du MOP, ajoutant que
les gens qui devraient en bnficier sont aujourd'hui
aux abois.
Le MOP se dit en faveur d'lections lgislatives et
municipales spares des prsidentielles. Toutefois,
soulignent les responsables du parti, ces lections
doivent se drouler dans de bonnes conditions et avec la
participation de tous les lecteurs potentiels qui le
souhaitent.
" Si 4 millions de citoyens dsirent retire leur carte
lectorale, ils doivent tre en measure de le faire. On ne
peut pas les priver de ce droit lgitime", a lanc le
docteur Molire.
Un ancien dput du MOP, le docteur Alix Chataigne, a
fait savoir pour sa part que le deuxime lundi de juin
prsent comme une date buttoir est tout simplement
une date de rentre de vacance parlementaire.
"Constitutionnellement, la rentre parlementaire a lieu
(voir En bref/ 20

A quand les lections?
(suite de la page 17)
dmocratiques sans la participation du people, mais que
ce droit sacr semble menac.
Le double meurtre Petit-Gove de Lgitime
Athis et de sa femme, membres du MPSN, est condamn
par l'ensemble des parties politiques. L'incendie qui a
consum entrepts et marchandises des vendeurs et
dtaillants fait aussi parties d'un scenario pour entraver
la tenue des lections, pensent certain observateurs alors
que la capital hatienne vivait une semaine d'enfer.
Des rumeurs courent que ces actes vont
s'intensifier dans les prochains jours, mais le premier
ministry a mis en garde les casseurs, les prvenant qu'ils
seront arrts et punis pour les mfaits qu'ils auront
causs la socit. Avertissements ou voeux pieux!


GRILLE DE PROGRAMMES

Mlodie 103.3 fm
74- bis Rue Capois
Port-au Pr in ce, HI ati
T --1:221-8567 / 221-8568 Fax: 221-1323
e-mail: enmarche@C haitiwvorld.ccm
UXR.L: wvwvvv. ha iti en march. co m

5h00 6h30 BON RIENVEIL en musique

6h30 7h00 AU PIPIIRIT CIH-AiNTANT
premier journal de la journe avec Yves Paul Landre
7h00 9h00 .1V.IELODIE: ILIATIN
Informations, Interviews, Analyses
7:15 : Au quotidien avec Elsie
7h25 : La Chronique Economique avec Roosevelt Jn Franois
7h35 : L'Actualit en Bref avec Serge Csar
7h45 : L'ditorial de Marcus
7h50 : Les Sports avec Smith Griffon et Captain Bill
8h00 : Les Invits du Jour

10h00 Midi LE TDISQUE DE L'AUDITEUR
avec Smith Griffon

12h00-12h15 LE 4 IVIII
Un rsum des Informations Locales et Nationales avec Serge Csar

12h15 2h00 LADI>Y BLUJES
Jazz, Blues, Swing, Ragtime...

2h00 3h00 C'EST SI BON EN CI-. .rSONSS
Emission de Chansons Franaises

3h00- 5h00 JDOCZ DLJIEL
ET SES SUCCESS CON(>FIRIV.IES
oi Le Bon Vieu.x Temiips!
avec Doc Daniel et Captain Bill

5h00 NZOU'IVELLE:S 5 -I-EU RES

7h00-8h30 "INe..OR Y SABOR
O

8h30- 9h00 SOIR. INFORIVIATIONS

10h00 NOTtRE G-RA>ND CONCERT
( Lundi et Mercredi )
L'Heure classique
Dimanche soir "Sous le kiosque Musique"

JAZZ ATI TENr ( Mardi et Jeudi et aussi dimanche soir )
Illustr d'inverviews avec Compositeurs, Interprltes
et Grands Critiques Musicaux

9h00 et au-del CAVA&ERS,
rPRJE:NEZ VOS D.ALVI.ES (samedi )
50 ans de Succs Populaires Hatiens avec Lucien Anduze







Mercredi 5 Avril 2000
T-ti n e dnrrche Vrl XIYTV Mn Q


CARIBBEAN
DANCE CELEBRATION-2000:
OUN BARY LOUVRI SOU
ECHANJ KILTIRL AK AYITI

Youn lt retonbe pozitif senmenn
dyaspora ki te ft nan Ptoprens lane pase sou
lobedyans MinistAyisyen Ltb Dlo-a, Msye
Jean Gnus. Nan aktivite sa-a, Sosyete
Koukouy te al Ayiti ak 2 envite. 2 envite lou:
Sydney Roberts ki se premye majjon Jamai-
can Awareness, pi gwo ganizasyon kiltirl
nan kominote Jamayiken yo. LOt la se te
Sheila Austin direkt depatman sibvansyon
nan Depatman pou Zaf Kiltirl nan Dade
County. Yo te rantre an Ayiti ak nou nan
moman espesyal sa-a pou yo te pran kontak
ak kk sekt kiltirl nan peyi-a pou yo w
kijan yo ta kab antrebaye youn echanj nan
Karayib la espesyalman ak Ayiti ki se bastyon
atistik la nan Karayib la.
ECHANJ LAN DERAPE... SAN BITAY
Ane pase, echanj lan te ft ak atis Jamayiken
yo. Ane sa-a, ak anpil taktik, anpil preparasyon

FRANKETIENNE:
LA TRAVERSE

"ARTAUDIENNE"


Le pote. romancier, dramaturge et peintre
Fanktienne a fait une traverse littraire inscrite
presque dans une revolutionn du language expressif
thtral et romanesque", motiv par un grand
dlire potique, digne de la bouffe surraliste
artaudienne.
L'crivain-pote, exempt des principaux
asiles du pays (Beudet, l'hpital psychiatrique...)
gre par l'criture, la peinture, le poids de
l'imaginaire haitien et les cicatrices encore
vivantes de l'exprience rpte des transitions
dmocratiques hatiennes".
Auteur de 35 livres couvrant plusieurs
champs d'expression (posie, thtre, roman) et
n en 1936, au centre d'Hati, dans 1 'Artibonite,
Franktienne a commenc crire paritr des
annes 60 et reprsente l'un des principaux
fondateurs du Mouvement "Spiralisme", marqu
par l'exprience limited en criture, propice chez
lui la "dmence individuelle et collective",
maitrise, force d'tre explore.
Les oeuvres de Franktienne ont
passionn durant les vingt dernires annes les
critiques hatiennes et trangers.

Portrait robot
Raliser le portrait robot de Franktienne
paratra difficile. Il s'agit d'un auteur multimedia,
qui a crit parfois des rcits journalistiques pour
le Petit Samedi Soir et des hebdomadaires franais
dans un phras trs littraire,
, rappelant les reportages trs potiques de
l'crivain colombien Gabriel Garcia Marquez
La production littraire de Franktienne
est traverse par le sacr, la parole clate,


ti gout pa ti gout


l'rotisme, tryptique qui pourrait constituer le
protocole de l'auteur, proche de la dmangeaison
de l'crivain franais Antonin Artaud qui a connu,
lui, plusieurs fois l'asile psychiatrique.
Deux des 35 titres de Franktienne, ont
pratiquement dfi les lettres caraibennes:
Dzafi, premier roman crole haitien et L'oiseau
schizophone", dire absolu engendrant six
mtamorphoses spiralistes ouvertes par "D'un pur
silence inextinguible, et boucles par "Clavier de
sel et d'ombre", oeuvre des syndromes
apocalyptiques si prdominants dans "Ultravocal".
L'auteur laisse merger ses monologues
fulgurants dans "Ultravocal".
: "gar au milieu d'une fort je vis dsormais
l'oreille colle aux palpitations des pierres et des
racines.
Sur les plaies des arbres, j'ouvre ma
bouche l'espoir de ranimer les feuilles et les fleurs
en passe de mourir, en mme temps que je soigne
la brlure de mes lvres.
O crateur mon frre de solitude. Sache
qu'il y a l'oeuvre et les termites".
Franktienne a crit plusieurs recueils de
pomes de quality: "Les chevaux d'avant-jour",
"Fleurs d'insomnnie"...
Franktienne a connu la reconnaissance
littraire hatienne avec la pice "Plin-tt" qui a
t jou 33 fois au Rex Thtre et 12 fois
ltranger. (Cette pice sera interprte le 9 Avril
prochain a Miami ). L'auteur, Franktienne,
montera lui-mme sur scne et incarnera l'un des
rles de la pice au ct de Ricardo Lefevre.
Le thtre et le roman crole de
Franktienne ont une audience international.
Franktienne prside actuellement le jury du Prix
Littraire crole "Sonny Rupaire", a t ministry
de la culture pendant environ 4 mois. L'auteur a
donn une version franaise Dzafi: "Les Affres
d'un dfi".
Ces quelques extraits du roman "Les
Affres d'un dfi mritent d'tre lu:
"La marchande de fritures, dans le tremblement
de l'air surchauff par les suffocantes vagues de
l't, se pavane presque nue aux abords de l'arne.
Carmeleau pousse un cri d'tonnement. Les vivres
cotent cher, nous mourrons tous de faim. Et notre
mort, insignifiante modulation du vent, lger bruit
imperceptible dans la rumeur confuse de la fort,
ne modifiera ni le dcor ni la musique de fond.
Comme il tient souvent des propos cinglants de
vrit pour fustiger publiquement la vanit des
nantis, la tyrannie des puissants et l'indiffrence


Page 19


ak Jan Mapou


7-


ENVITASYON
FRANK ETIENNE
NAN LIBRERI MAPOU
SAMDI 8 AVRIL 2000
Ekriven-powt-dramatij Franketynne ap nan
Libreri Mapou Samdi 8 Avril a 6- tapan pou
youn chita reflechi sou liv li yo. Frank envite
laprs ak tout zanmi-fanmi san bliye ansyen
elv li yo. Vin pase youn ti detant kiltirl nan
Sant Kiltirl Mapou 5919 NE 2nd Ave. Mi-
ami.
des jouisseurs, Carmeleau passe pour un
excentrique qui aurait le cerveau effeuill(p. 132).
Franktienne est sans doute l'crivain
hatien le plus reprsentatif de sa gnration, tant
par la puissance de sa creation que par son sens
de combativit tout au long des annes 60 et 70.
Le thtre de Franktienne popularis au course
des annes 80 et 90, fait de lui un dramaturge qui
a donn la langue crole toute sa vitalit. 35,000
spectateurs ont vu la pice "Plin-tt". Le thtre
hatien n'avait jamais trouv avant un cho aussi
fort.
Dominique Batraville
(Extrait du Nouvelliste)
SE POU DIMANCH SA-A
JOSEPH CALEB CENTER
5400 NW 22ND AVE
DIMANCH 9 AVRIL 2000 A 7:30PM

PLENTT
AVEC FRANKTIENNE
DANS LE RLE DE POLID
ET RICARDO LEFVRE
DANS L E RLE DE PIRAM

$18.- (ALAVANS) $20 (NAN POT)
TIMOUNN $12.
KAT ANVANT NAN LIBRERI MAPOU 305-757-9922
AK TICKETS MASTERS 305-358-5885-


riaili Cli ivialunc Vol. Jl y INU y


komite-a te envite Artcho Danse Rpertoire
Jeanguy Saintus ak Jean-Ren Delsoin ap
dirije nan Ptoprens. Plis pase 16 dans,
koregraf, mizisyen te debake Vandredi 31
Mas nan vbl AA #1292. Nan samdi,20 atis
Jamayiken NDTC (National Dance Theater
Company of Jamaica) debake youn lot b pou
vin patisipe nan youn eskandal aktivite dans
nan Gusman Center for the Performing Arts
ak 3 lot gwoup lokal: Harambee Dance En-
semble, Feddrick Bratcher Dance Company
ak Sosyete Koukouy Miyami.
Mezanmi rakonte se vann! Fk nou ta la
pou n'ta ka jije. Rapte bl mvy ki dewoule
sou sn nan, fk mwen ta pran chak ekip
mesyedam yo pou retrase chak istwa, chak rit,
chak kadans... plis ank kostim yo, dek lakansyl
limy ki te akonpaye koregrafi mesye-dam yo. Sal
la te gen 900 mounn konsa. Apre 4-d'tan byen
plen, piblik la soti rasazye, panyen souvni tout"
mounn te chaje ak pwovizyon pou yo degiste chak
fwa yo panse "Dans" nan peyi Karayib yo.
Prezantasyon Artcho-a ki te rele
Hommage pour Erzulie te wololoy. Youn koregrafi
Jeanguy Saintus ki dire 35 minit, nan youn estil
ki fe dans lan fe lwa Ginen yo pale, depale, move
enpi souri. Nan youn seremoni Sosyete Koukouy
pou te sove Ayida, renn lakansyl, boubout
Dambala Wedo, Koukouy yo te kraze tonnl la....
(ASUIV) JMapou


KREYOL SE MWENMENM
Papidio
Lontan m'te pale san m'pa t'konn sa m't'ap di.
Se flanm lespri zt anndan lanng zt fje
Se nanm blan Franse mwen t'ap rann l m'pale
Men pwp konprann pa-m,se kon si m'pa t'genyen
Kon si m'te bezwen pou se mounn ki ta di-m
Mo sa-a mwen mt di-1 men sila-a pito m'bw-1
Poutt koze sa-a pa nan lanng gran patwon-m.
Sekr k'nan fon k-m te fet pou, m'refoule-1
pou m'pa t'repete-1, s'an Afrik li sti,
Lafrik nan Ginen pa ka bay bon koze!

Bondye k'f-m vin w sistm sa-a, s'oun rizib
Vwala m'vin konprann se vise yo vise
Youn plak sou svo-m pou ke pa-m pa louvri
Pou nanm mwen mare nan lanfe kolonyal
Pou k-m ret esklav, pou lespri-m rabougri
Pou zt pran devan e pou zt ap trennen-m
Pou zt byen kanpe enpi mwen m'platat.

Nan k-m mwen di non, se kreyl ki lanng pa-m
Kreyl se mwenmenm, se fon k-m, se lespri-m
Kreyl pou m'pale, pou konprann mwen vin bl
L nanm mwen grand, libte-m devlope,
Renmen-m vin fleri, aksyon-m byen donnen,
Se bl chans pou fr-m m'a renmt nan lavi-m.
Kijan m'ta kapab ap fouye nan vodoun
Enpi se Franse ki ta fet pou vin di-m
Men sa-a se koze, lbt sila-a pa konte
Paske l'pa t' panse-1, se pa mo l'te janm di?
Rasin Blan Franse ske se rasin pa-m?
Mwen mt devlope nan nenpt lanng mwen vle
Men g'on kondisyon fk lespri-m ret kreyl,
Se pou m'byen fouye nan fenfon libte-m
Se pou m'dekouvri verite-m nan rasin,
Se pou m'boulvse ni franse ni angle,
Panyl tou, pou yo rann sa kreyl la vle di!
Kreyl se mwenmenm, libte-m, verite-m
Papidjo, 3 Mas 2000






Page 20


M e ma aM

---.I- "Copyrighted Material '-


..:- -.Syndicated Content .--

Available from Commercial News Providers'"


e -m
a mb > 4
Umm 0 mm aom
qM 4b 8@BMe


En bref


O..


(suite de la page 18)
le 2me lundi de janvier", a-t-il soulign
La COREGA ritre son opposi-
tion la decision de relancer le
processus lectoral Anse
d'Hainault sans son assentiment
La Coordination Rsistance Grand'Anse
(COREGA) a renouvel son opposition
vendredi l'application de ce qu'elle
appelle la "soit-disant solution de consen-
sus" trouve pour la commune de l'Anse
d'Hainault sous les auspices du bureau
lectoral dpartemental de Jrmie.
Dans une declaration signe de trois de
ses dirigeants, la COREGA rejette


a op-
- . -M a -- m
e aem@
Rmqwe -M


catgoriquement la decision du president
du BED de la Grande-Anse, Henso St
Clair, de projeter le lancement du
processus d'inscription des lecteurs
pour lundi prochain Anse d'Hainault.
Les hommes peuvent changer le
course de l'pidmie du SIDA,
affirme PONUSIDA
Les Hommes peuvent changer le course
de l'pidmie du SIDA,
indique un rapport du programme
commun des Nations Unies sur le VIH/
SIDA (ONUSIDA) public l'occasion
du lancement de la Campagne mondiale
contre le SIDA pour l'an 2000.
Cette champagne a entire autres objectifs
de faire participer les hommes plus


o- dll
elmalm M -


e -
-mm -m -e -e


pleinement la lutte contre le VIH/
SIDA et de les placer au centre des
ripostes nationals l'pidmie.
Le Bureau du Coordonnateur Rsident
des Nations Unies en Haiti
rapporte que les infections VIH et les
dcs dus au SIDA sont plus
nombreux chez les hommes que chez
les femmes sur tous les continents
l'exception de l'Afrique
subsaharienne.
Les jeunes hommes sont plus exposs
au risque que les hommes plus gs,
prcise la note, soulignant que sur 4
personnel infects par le VIH, une
(1)environ est un jeune homme de
moins de 25 ans.


M


Mercredi 5 Avril 2000
Hati en MaurcVoL UIV No 9


Ren Thodore
Candidat la mairie
de Port-au-Prince








MRN ^




Pour que Port-au-Prince redevienne
une ville o il fait bon de vivre.
YON LOT NIVO
303, Bourdon
Tl : 244-5340
Website : www.mrn.4mg.com
E-mail : rtheo@haitiworld.com
Le candidate vous invite visiter son site
pour prendre connaissance de son
programme. Vous pouvez envoyer vos
suggestions et/ou contributions
galement son adresse postal:
303 Bourdon, Port-au-Prince, Haiti
CAPTEZ MELODIE FM


A L'ATTENTION DES COMMUNAUTES

HAITIENNES DU DIXIEME DEPARTMENT


Vendredi 7 Avril 10


30 PM


Rencontre Communautaire avec


Le Leader Historique

du Mouvement Lavalas


AU JAMES L. KNIGHT CENTER

400 S.E. 2me Avenue

DOWNTOWN MIAMI


Un Chita Tande


SOUS LE SIGNE DE LA PAIX ET DE L'AMOUR
AU PROGRAMME
1. Partie culturelle: 3. MESSAGE DU LEADER HISTORIC
Chants et Danses DU MOVEMENT LAVALAS
2.Prsentation des
diffrents Comits Jean-Bertrand Aristil
FANMI LAVALAS
de tous les coins du , a ,%A... .IlA A ..


BACKPAGE


(i


-J


Xe DEPARTMENT


QUE




de


- "NW


(Pour inf, (305) 944-4J45




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs