Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00011
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: March 1, 2000
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00011
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text















Hati en Marche dition du 1er au 7 mars 2000 Vol. XIV No 4
LI


HAITI-EI


Phnomne des
ANALYSE
PORT-AU-PRINCE, 25 Fvrier p
- Un second, sondage de la fire le pour e
ECOSOF sur les prochaines lections ....
indique un fort pourcentage de .
candidates inscrits sous l'tiquette .
"indpendant" en tte dans quelques .
dpartements gographiques du pays., .
dans les intentions de vote. Par
example dans le Nord, c'est un -. i
candidate indpendant Martineau
Guerrier qui vient en premiere psi-
tion avec 18.63% des intentions de
vote ... Dans le Nord-Ouest, c'est en-
core un candidate indpendant, Luc
Fleurinord, qui est en tte ...
Ce phnomne pourrait se
rvler en troite relation avec un
autre: 'le rush du grand public aux bu-
reaux d'inscription. Le Conseil
lectoral provisoire (CEP) semble non
seulement pris de court, mais presque
dbord. Bureaux d'inscription pris :I
d'assaut par une population furieuse
de ne pouvoir retire sa carte
d'lecteur, d'autres ferms pour
manque de matriel, en mme temps Le candidate Fanmi Lavalas aux snatoria


retire sa carte lectorale la semaine de


SECTIONSS
"indpendants":

que le CEP rapporte des vols de camras
t le c o n tr e t films Polaroid servant fabriquer la
le c o n t carte lectorale. Des commander de
matriel ont t passes, et il a t
.. dcid de prolonger pour une semaine
la priode d'inscription des lecteurs,
qui se poursuivra jusqu'au 3 mars.

Un veil la
"citoyennet" ...
S Cet intrt soudain de la


les de l'Ouest, Yvon Neptune, n'a pu lui non plus
ernire Ptionville photo Yonel Louis/H.en.M


population dans le processus lectoral
est la grande surprise. Certains
l'attribuent l'innovation que
constitute la carte lectorale "avec
photo", la majority de la population
hatienne ne possdant aucune pice
d'identit. Ren Thodore (MRN),
candidate la Mairie de Port-au-
Prince, y voit la manifestation d'un
veil la "citoyennet."
Cependant cet engouement
I ne se manifeste pas seulement dans
la masse. Dans les hauteurs
rsidentielles de Ptionville, faubourg
de la capital, les gens se plaignent
aussi de l'absence de bureaux
(voir Indpendants / 4)


CU EUr
O -


-C'op


Nes l'Hpital Gnral de Port-au-Prince, ces soeurs siamoises
ont vcu peine quelques minutes


U 19 MM % U% s M I 1 b









"Copyrighted Material

Syndicated Content
Available from Commercial News Providers"


ne pMlu" 9saINIWS%S< J%e


r~ ____ rur. '*~


DERNIERE HEURE
Mort du Professeur Pradel
Pompilus
L'minent pdagogue, linguiste et Dr.
en Sorbonne est mort dimanche soir
aprs une longue maladie. Pradel
Pompilus est notamment l'auteur avec le
Frre Raphael Berrou du "Prcis
d'Histoire de la Littrarure Harienne."

DEMISSION DU CHEF DE
LA POLICE DE L'OUEST
Aramick Louis. Commissaire en chef de
la police pour le Dpartement de
l'Ouest, a envoy sa lettre de dmission
aux responsables de la PNH. M.
Aramick Louis ferait tat de "raisons
personnelles."


HAITI EN MARCH
Port-au-Prince
100 Avenue Lamaninire / Bois Verna
Tel/ Fax 245-1910
MNiarmi
173 N.W. 94th Street
Miami, Florida 33150
Tl: (305) 754-0705 ou 754-7543
New York (914) 358-7559
Boston (508) 941-6897
Montral (514) 337-1286
FAX (305) 513-5688 ou 756-0979
E-mail: enmarchedi haitliworld.com
URL: www.haitienmarche .com
Library of Congress f ISSN 1064-3)?96
Miami, Ne York, Montreal. Boston,
,ashmngion, Chicago. $ I 00
k Port-au-Prince: 5 gourdes


__~__.............___ -I


...







Page 2


EN PLUS ...


EN BREF...


Mercredi ler Mars 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 4


4 11 & n44


d - -
e -i -


- -~ e - e


SRvocation de tous les vice-dlgus du Pouvoir Excutif
Le President Ren Prval a rvoqu tous les vice-dlgus du pouvoir excutif dans les
diffrents arrondissements du pays.
Dans un arrt rendu public vendredi, le chef de l'Etat indique que les arrts du 28
novembre 1994, du 21 juin 1995, du 23 aot 1995, nommant ces vice dlgus sont et
S demeurent rapports.
Le president Prval explique cette decision par la ferme volont du pouvoir excutif de
- prendre toutes les precautions pour viter l'ingrence des agents de l'excutif dans le
S_ processus lectoral.
Il invite les vice-dlgus remettre aux dlgus dpartementaux tous les biens
appartenant l'Etat hatien se trouvant en leur possession. Ceci, prcise l'arrt, devra
Sse faire en presence de juges de paix pour la rdaction des procs verbaux.


e e -
- - -


-qw> 4m.-


.. 4 D


-


-
e - -

wr- e
- w e
- r -
* e - ~

w


m w
Mm
-Nom quuu
-b lu mIDlm O
e rq - -m
-au-
.03-.03
z -
m eb C -m
4m q eb-M


w - e
w -
e ~.-.. ~ e -
- -
* -- -
e e e
-. ~ ~oe
r e
e a~ -
- -..'- ~.- -
- - ~ r
r r
e -


- "Copyrighted Material ,


Syndicated Content '_-


Remise de decorations et de prix Miami
Le mercredi 23 fvrier dernier, la County of Miami Dade a remis des haitiano-
S amricains des decorations pour le srieux et la competence don't ils ont fait montre
dans leur travail.
S Les personnel avoir t dcores sont le Maire, le Vice-Maire et un membre du
Conseil communal de El Portal, Mr Philippe Derose, Mme Islande Salomon et Mme
- Laura Vancol. Le Vice Maire de City of North Miami, Ossman Dsir, est galement
S- parmi les officials haitiano-amricains ainsi honors.
Par ailleurs plusieurs ducateurs hatiens ont reu des decorations au course de la mme
crmonie qui s'est droule au Steven Clark Government Building, au centre commer-
cial de Miami. Il s'agit des "Principals" (directeur) Lesly Prudent, Josette Paris, des
Assistant Principals Marie Andre Dupervil, Ginette Limontas, Liliane Delbor, Gary
Florestal, Jol Daphnis, Marie Destin, Iseult Charles et Dr Roland Jean Louis, ainsi que
deux administrateurs de district: Michaelle Vincent et Carline Faustin.
Toujours dans le domaine des Dcoration et Prix, Marleine Bastien reoit le mardi 29
fvrier un prix dcern par la Community Coalition for Women's History et le Histori-
cal Museum of Southern Florida. Il s'agit du Women of Impact 2000 Award qui lui est
dcern pour son dvouement la cause des droits de la femme et celle des rfugis.


Vaste operation de dguerpissement Morne l'Hpital ...
Des responsables du ministre de l'Intrieur et du ministre des Travaux Publics,
accompagns de plusieurs agents de la Compagnie d'Intervention et Maintien d'Ordre
(CIMO), ont procd vendredi au dguerpissement de plusieurs individus qui se sont
empars illgalement de 40 hectares de terres appartenant l'Etat Morne l'Hpital.
Au course de cette intervention, la police a procd l'arrestation de 4
individus accuss d'implication dans la vente de portions de terres
d'autres particuliers. Des outils de travail servant au lotissement des
terres et la coupe des arbres, ont t galement saisis par les policies.
Les autorits interdisent la vente de terrains et la construction de maisons Morne
l'Hpital. Des measures visant au enforcement de la sphre d'action de l'Organisation
pour la Sauvegarde du Morne l'Hpital (OSAMH) ont t galement adoptes.
Faisant savoir que la squatterisation du Morne l'Hpital constitute un grave danger pour
la population de la region mtropolitaine, les autorits ont lanc une mise en garde
contre tout individu qui s'adonne la vente de terrains et la construction de maisons sur
cette surface.
La dlgation gouvernementale tait compos du ministry des TPTC, Serge Raphal,
du directeur gnral du ministre de l'Intrieur, Lubrne Bien-Aim et du juge de paix
de la section sud, Mario Delcy.


Available from Commercial News Providers"

8*A 4 i w


e ~ -


- e -


wuo-M Mqmmmt a 8. -
db Nm- aqe qu-mu


- .- ~- ae we


4lm -ua M m - M


o .p- ..... m-


-m -

- aagm- p- Dr1mmmm


e C.
e e -


--.Nom- 0







C. e m -w e


-w e -
-w e C C e-
C. ~-e C. -
C. w ~ -

e - e
U e- -u
- C. C.. -C ~ e
* - ~- r
* r-
e e- e -


C *
r-


C. C -
C. e ~-~-r r
e- - --w
-e ~.. e w


* w -w
e e -
- e
C
C. e ~ e *
- e e
C.
- r oe -
- e e
-e e- e -


e

C.-


La plupart des parties politiques impliqus dans les
lections souscrivent au code d'thique lectoral
Le Conseil lectoral provisoire a public vendredi une liste de parties, groupements et
regroupements politiques ainsi que des organizations civiques qui ont paraph le code
d'thique lectoral.
Plusieurs formations politiques qui avaient boud le document lors de la crmonie
officielle de signatures, figurent dans la liste des souscripteurs.
On y retrouve notamment l'Organisation du Peuple en Lutte (OPL), l'Espace de
Concertation et le Mouvement Patriotique pour le Sauvetage National (MPSN).
D'autres parties et regroupements politiques avaient sign le texte ds le 4 janvier
dernier, mais sous reserve. Il s'agit notamment de l'Union pour la Rconciliation
National (URN), l'Organisation Fanmi Lavalas, le Front civico-politique hatien, le
Mouvement chrtien pour une nouvelle Hati (MOCHRENA) et le Rassemblement des
Dmocrates Nationaux Progressistes (RDNP).
La note du CEP ne prcise pas si l'ensemble des parties politiques et des organizations
civiques ont paraph le document dans les mmes terms, le document original tant
quelque peu different du texte sign cette semaine. Le CEP a accueilli avec satisfaction
la signature du code d'thique par la plupart des parties politiques. Le porte-parole du
CEP, Roland Sainristil, met le voeu que cet engagement des acteurs politiques puisse
garantir un climate de paix propice au droulement des lections.


*- Le pouvoir excutif remet 135 vhicules la PNH
Le Prsident Ren Prval a remis jeudi la Direction de la Police Nationale d'Hati:
__ 135 vhicules de patrouille, 77 motocyclettes, 4 camions, 7 autobus, 300 gilets par
balle et des appareils de communication.
Au course d'une crmonie officielle au Palais National, les responsables du pouvoir
excutif ont indiqu que ces quipements devront servir renforcer la capacity de
l'institution dans sa lutte contre le banditisme et l'inscurit.
Le chef de l'Etat a ritr, l'occasion, son engagement accompagner les policies
dans cette lutte tel que la population le souhaite. Tout en renouvelant sa confiance au
commandement de la PNH, il a annonc qu'il continuerait participer la nuit dans des
patrouilles policires.
Le directeur gnral de la PNH, Pierre Deniz, a salu les
efforts dploys par le pouvoir excutif en vue d'aider cette institution bien accomplir
sa mission. "Ces efforts sont trs souvent consentis aux dpens d'autres priorits", a
dclar M. Deniz, qui a promise de travailler avec ardeur en vue de donner satisfaction
aux responsables.
Le premier ministry Jacques Edouard Alexis a, quant lui, appel les
policies bien entretenir les quipements, qui ne doivent pas tre utiliss des fins
personnelles.


- - Aucune solution n'est encore sortie dans le conflict lectoral
- de l'Anse d'Hainault ...
- U- Les dirigeants de l'Espace de Concertation et de l'ESCANP, deux parties politiques
impliqus dans le conflict lectoral de l'Anse d'Hainault (Grand-Anse), ne sont pas
m parvenus jeudi une entente pour dbloquer le processus lectoral dans cette region.
Selon le responsible des Affaires Electorales de l'Espace de Concertation, Evans Paul,
les reprsentants de la coalition Escanp et Coordination Rsistance Grand'Anse
(COREGA), se seraient montrs intransigeants dans leur position.
Le reprsentant de l'ESCANP, le Dr Kelly Bastien, a soulign quant lui que la
position de son organisation dans les pourparlers est claire: le dpart des presidents du
Bureau Electoral Dpartemental (BED) de la Grand-Anse et du Bureau Electoral
Communal de l'Anse d'Hainault, respectivement Ernso St Clair et Roselaure Aubourg,
pour cause de partialit.
*m M. Bastien a fait savoir que les ngociations n'ont pas chou, mme si les parties ne
." sont pas parvenues une entente au course de leur deuxime journe de discussions.


-j


(voir En Bref ... /8)


ABONNEZ VOUS A HAITI-EN-MARCHE


. -


. O






Mercredi ler Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


Page 3


1 JUSTICE


F raiv: 1.200 Iaf ms p






"- jCopyrighted Material --

-.. -- Syndicated Content -. --- ---

Available from Commercial News Providers"




LActualit lectorale -
Prolongation de inscription des lecteurs ...
e m a M __ .. ,m ze *m
Eskanp-Korega / Espace concertation,






toujours le blockage ... mais dautres rencontres
e m -M- -




L'Actualit lectorale
Prolongation de l'inscription des lecteurs
Eskanp-Korega!/ Espace de concertation,
toujours le blocage ... mais d'autres rencontres


Mais les manifestations pour rclamer plus de bureaux
d'inscription se poursuivent, et plusieurs organizations
populaires qui se rclament de Fanmi Lavalas, ont envoy
comme message au CEP: "nous voterons avec ou sans carte
pour viter ce coup d'tat lectoral."
Les responsables du CEP ont pris des dispositions
pour fournir en matriels les BI et en fin de semaine
beaucoup de compatriotes ont pu faire leur carte en divers
coins de la capital.
Jeudi la police a procd l'arrestation de 4
employs de bureau d'inscription sous l'accusation de vol
de matriel lectoral. Ces derniers ont rejet les accusa-
(voir Actualit lectorale / 12)


sont prvues ...
PORT-AU-PRINCE, 27 Fvrier Encore une
semaine (mais c'est la dernire) pour l'inscription des
lecteurs officiellement prolonge jusqu'au 3 mars par le
Conseil lectoral provisoire (CEP). Devant le nombre im-
portant de gens qui se plaignent de ne pouvoir s'inscrire
cause du manque de bureaux d'inscription ou de matriel
pour le faire, le CEP a pris cette decision et aussi d'quiper
les BI pour la suite des operations.
Le porte-parole du CEP a annonc la semaine
dernire le chiffre de plus de 3 millions d'lecteurs inscrits.


i j...
I #*'J .1~


La UNTRANSFER est maintenant NEW YORK.
La UNITRANSFER est dsormais Ie moyen
.e PLUS RAPIDE et le PLUS SUR pour
effectuer vos tranferts d'argent ou de nourriture
des Etats-Unis vers HatiL
Vous pouvez galement effectuer un transfer
d- recedntsur n'importe quel compteUNIBANK.
, ;.. Nous assuros neouverturenationa ... : '-
i traverslerseaudes 18 succursalesde :. '
a-, ".t L4NIBANK et de nosAgents Payeurs rpartis
a.... ei les dparter ents gograph ues..
U : EAU PRINCIPAL
: ,MIAM ..- 5911 NE 2nd ave, Miami, FL 33137, Tel: (305)757-4343
NW t".[C.0 Chw.hAven0ue' u oklyn NX.Y1122M, Tet (718) 693-7935 :


TOLL FREE NUMBER


oselaure Aubourg, prsidente conteste du BEC
d'Anse d'Hainault


4


. t .





i
, '

ff'


* e....
* 'N.


.
O . .. .


. ;


,Iii, UNITRANSFER USA, Inc.

"Nou Rapid, Nou V araVIN"

Nou Rapid, Nou Garanti"


SACTUALITE NATIONAL "M I
1200 Hatiens expulss poursuivent l'Etat franais p.l
L'Actualit lectorale... p.3
Project de restauration de l'Archevch p.10
ANALYSE
Phnomne des "indpendants":
le pour et le contre p.1
L'EVENEMENT
Acquittement des policies accuss du meurtre
d'Amadou Diallo p.1
NOTRE CARAIBE
Balaguer toujours incontournable p.1
Crise Cuba-Etats-Unis:
Le FBI expulse un diplomat cubain manu military p.2
Mexique: Assassinat du chef de la police de Tijuana p.5
INTERNATIONAL
Sngal: Forte participation l'lection
prsidentielle p.2
Pkin dnonce l'amalgame Tawan-OMC p.18
BLACK HISTORY MONTH
James W. Johnson et la cause hatienne p.11
LIVRES
Prix meilleure ditrice une Hatienne p.17
Salon du livre en France p.17
SPORTS
Le Canada champion de la Gold Cup p.20


Transferts d'Argent

TM: nserts de Rourriture



fLi ;


*~ y:


4m 1


864-8726
m@@@mm


, . .*. *' ..






Page4


UNE ANALYSE


Mercredi ler Mars 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 4


HAITI-ELECTIONS

Le phnomne des "indpendants":
.. d'inscription, correspondent de Reuters. Pour l'ambassadeur canadien


(Indpendants ... suite de la premsire page)


les derniers chiffres fournis par les
officials lectoraux, au
moins 2.7 millions de
personnel ont dj retir
leur carte lectorale. On
estime la population en ge
de voter 4.5 millions (sur
un total de 8 millions), mais
selon un consultant
canadien, Jean-Paul Poirier,
ce chiffre date des lections
de 1987 et n'a pas t
ractualis. Ceci peut
expliquer que le CEP se soit
trouv aprs quelques
semaines court de
matriel.
Mais tel n'est pas
l'avis des organizations
populaires, lies pour la
plupart Fanmi Lavalas, le
ue, parti de l'ex-prsident Jean

mettent en garde contre un
ventuel complot pour
carter les masses
populaires des prochaines
lections. Au course de mani-
S festations qui se poursuivent
sans dsemparer pour
rclamer l'ouverture d'un
plus grand nombre de bu-
reaux d'inscription (BI), le
dernier mot d'ordre a t
cette semaine: s'ils ne
veulent pas nous donner de
carte, eh bien nous irons
M. voter "sans carte
lectorale."
L'ambassade
amricaine n'a pas de
commentaires, rapporte le
/H.en.M


Monocotura
18x18 & 16x16
Spanish and Italian Tiles
Many To Choose from


\ .87 s/f




Bathr


WE EXPORT TO HAITI


Best Prices- Come, and Visit Us.



3306 N.W. 79th Avenue,Miami Florida
Tel: (305) 592-2558
Fax: (305) 477-2673


Largest Showroom, 1n3 x

Spanish Tiles
Different Styles &
Colors

Warehouse & Inventory .75 s/f





iom/Tiles/Marble/Accessories


Gilles Bemier, qui supervisait jeudi l'arrive la capital
d'un nouveau lot de matriel lectoral venant du Canada,
"les lections auront probablement lieu dans les- dlais
prvus" (1er tour le 19 mars, et second tour le 30 avril).

Une participation lectorale de 81% ...
On compete 29.300 candidates pour 10.000 postes
de snateur, dput, conseils municipaux et locaux ...
Un recent sondage ECOSOF / ECODATA, finance
par la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Hati, et
portant sur 9.000 personnel, prvoit une participation
lectorale de 81% ... Alors que les dernires lections ont
t marques par un taux de participation en chute libre:
moins de 5% aux lections partielles d'avril 1997 don'tt les
rsultats seront annuls par la suite pour cause de "fraudes
massive" dnonces par l'opposition).
Par consquent, le processus lectoral actuel
semble dj marquer un tournant ...
Un nombre inattendu de citoyens rclamant leur
carte lectorale ...
Un fort taux de participation prvu pour le jour
du vote...
Un pourcentage significatif de candidates
"indpendants" semblant mener dans les sondages ...
Les deux premiers terms de cette quation ne
peuvent que renforcer le troisime: Plus d'lecteurs et de
diffrentes categories sociales aller aux urnes le 19 mars
prochain ou encore plus la participation lectorale est
ventile, c'est moins aucun parti n'a de chance de
monopoliser l'lectorat ou mme de reporter la majority
absolue. Et plus la personnalit des candidates l'emporte sur
leur tiquette politique, plus chacun a sa chance ...
L'autre corollaire est que, chacun ayant sa chance,
les candidates doivent se dmener comme matre Jean
Jacques pour avoir un programme, pouvoir l'exposer en
public et le dfendre ...
Et que le meilleur gagne!

Autant de gagn pour la dmocratie ...
Jamais depuis les lections (avortes) de 1987 on
n'avait vu dfiler tant de candidates exposant avec des soins
(voir Indpendants / 5)


Candidate PLB aux snatoriales de l'Ouest, Marie-Laurence Lassg
au micro de Mlodie 103.3 FM


Candidat la Mairie de Port-au-Prince, Ren Thodore photo Yonel Louis!


FREE
THIN SET GREY
with minimum purchase of 200 sq.ft.
Bring this coupon


__ L- --E E L - 9 a a Q - -. .


fV 1 ^






Mercredi 1er Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


Page 5


DE L'ACTUALITE 1


... le Pour et le Contre


(Indpendants ... suite de la page 4)
de bachelier leurs programmes, ni mettre autant d'ardeur
essayer de convaincre de leur bien fond et de ce qui en
fait la difference par rapport tout ce qui a jamais exist
dans le pays.
La difference avec les lections "historiques" de
dcembre 1990 est que celles-ci s'taient joues autour de
la personnalit d'un seul homme: le pre Jean Bertrand
Aristide.
Aujourd'hui encore la presence de Fanmi Lavalas,
le parti de l'ex-prsident, n'en est pas moins incontournable
(il est le seul pouvoir dplacer des foules et le montre
l'occasion de ces protestations populaires pour dnoncer
l'insuffisance de bureaux d'inscription des lecteurs) mais
les actuelles lections ne se jouent de toute evidence pas
autant qu'avant autour de la personnalit d'aucun leader
ni autour d'aucune organisation politique. Il y a donc de


fortes chances pour que le 19 mars
prochain le choix des lecteurs se porte
plutt, et de manire significative, sur
les programmes des candidates, leur
personnalit, leur image ... Ce serait
autant de gagn pour la dmocratie.

Majorits de circonstance
***
N'empche que nous entrons
maintenant dans les dernires pripties
et le jeu commence devenir plus serr.
Les protestations des militants de base
pour la carte lectorale se font encore
plus stridentes et tournent de plus en
plus la champagne lectorale
proprement dite ... D'un autre ct, les
residents des quarters moins
dshrits, ceux de Ptionville et des
hauteurs avoisinantes, commencent
chercher eux aussi le chemin des bu-
reaux d'inscription pour se heurter au
mme dilemme de matriel manquant
ou vol.
Malgr tout, il y a peu de chance
que le jeu devienne aussi sectaire et
radicalis qu'il a t ces dernires
annes. C'est un peu aussi le sens de
cette rponse du porte-parole de Fanmi
Lavalas lui-mme, Yvon Neptune,
candidate aux snatoriales de l'Ouest,
soulignant dans un entretien avec la sta-
tion prive Mlodie FM, que son parti
n'exclut pas la participation des
majorits de circonstance dans la
prochaine legislature, c'est--dire au
lieu de voter automatiquement sur une
base d'tiquette politique ou sur des
affinits idologiques, de rechercher
aussi chaque fois que cela s'impose des
votes de consensus sur des programmes
ou des politiques spcifiques.

Ou majorits-mosa'ique? ...
Mais un tel systme, o aucun parti
ne dtiendrait une majority
vritablement fonctionnelle, marquerait
un tournant 180 degrs par rapport
tout ce que nous avons connu jusqu'
present. Aussi doit-on se demander:
marcherait-il?


-y--


Faisons un petit peu d'histoire:
7 Fvrier 1991: On inaugure le systme de la
majority parlementaire (FNCD) lue sur la mme tiquette
que le president de la Rpublique (J.B. Aristide) ... Ce
devrait tre l'idal mais l'clatement se fit avant mme la
prestation de serment du nouveau chef de l'Etat, le president
Aristide dcidant de se replier sur ses bases, les
organizations populaires, tandis que la majority FNCD,
frustre dans ses ambitions de pouvoir, multiple les coups
de boutoir contre l'Excutif dirig par le premier ministry
Ren Prval ... jusqu' l'clatement du sanglant coup d'Etat
militaire du 30 septembre 1991.
1995: avnement d'une nouvelle majority
parlementaire (OPL) qui choisit de se placer en opposition
au pouvoir Lavalas reprsent par le president de la
Rpublique Ren Prval... Le 7 Fvrier 1996 s'ouvrit sous


-.9

'4


le signe de la "cohabitation", avec un premier ministry
(Rony Smarth) issu de la majority OPL. Mais la cohabita-
tion elle aussi fit long feu ...

Des gouvernements volatiles ...
Mais qui plus est, l'hypoth45e dvelopple dans
cet article: un parlement qui fonctionnerait la majority de
circonstance, n'a jamais march sans heurt dans aucun des
pays o le systme existe (Italie, Israel etc) ... Le fait que
dans ce systme de majorit-mosaque, un parti politique
peut retire tput moment son adhsion, a pour consequence
que les gouvernements qui en dcoulent, ainsi que les
decisions prises par ces gouvernements, sont extrmement
fragiles.
On cite toujours en example la volatility des
gouvernements de la IVe Rpublique franaise qui a amen


ce pays adopter le systme actuel,
la Ve Rpublique, bas sur un
president de la Rpublique lu au suf-
frage universal et le parti majoritaire
au parlement nommant le premier
ministry ... Le Gnral de Gaule, le
crateur de la Ve Rpublique, a
toujours dirig avec une majority
parlementaire issue de son propre
camp. Actuellement c'est l'opposition
socialist qui dtient la majority au
parlement, face un president de
droite, Jacques Chirac. C'est donc la
"cohabitation." Et une cohabitation
qui march bien, de l'avis de tous les
protagonistes ...
Conclusion: aussi dmocra-
tique qu'il paraisse au stade de la
champagne lectorale o il permet une
plus large exposition des ides, des
programmes des candidates et de leur
personnalit, on doute cependant que
ce systme russisse dans la pratique
en Hati l o les deux premiers qui
sont finalement beaucoup plus
simples (la majority absolue en 1991,
et la majority relative en 1995-1998)
ont chou ...
Le phnomne des
"indpendants" est beau sur le paper
mais il demand un haut degr
d'engagement dmocratique et de
civisme que nos pays n'ont peut-tre
pas encore atteint, outre qu'il ne cor-
respond peut-tre pas une poque o
l'Etat est appel prendre tant de
decisions et dans un temps si court que
le plus court chemin reste encore celui
d'une majority parlementaire bien
dfinie...


fil-r


Hati
Fvrier 2000


en Marche, 25


-a.qur
c~fde


r'. -~



.w
t~ -~ ~
-.5 r~
4


EXPERIENCES PLASTERERS & BLOCK MASONS WANTED
Excellent Pay
Projects in Puerto Rico
Must have immigration papers in order.
Some English or Spanish necessary.
Call Jim Muscara or Zoraida at Brighton Homes (305)262-6100


Fiche d'Abonnement Hati ei


Nom

Adresse

ETATS-UNIS
CANADA
EUROPE
AMERIQUE LATINE


6 MOIS
US $ 40.00
US $ 42.00
US $ 70.00
US $ 70.00


"Copyrighted Material "
Syndicated Content -
Available from Commercial News Providers"


SMarche


Renouvellement 0

Nouvel Abonn Q

UN AN
US $ 78.00
US $ 80.00
US $135.00
US $135.00


UIU uil

Le President Ren Prval disant aux dirigeants de la PNH sa fiert de les accompagner dans
la lutte contre la criminalit au course d'une crmonie au Palais National pour remettre
l'institution de nouveaux quipements (ambulances, camions de sapeurs pompiers etc)
photo Yonel Louis/H.en.M
' ~ .


De nouvelles motos trennes la semaine dernire au course d'une crmonie au Palais
National en hommage la Police national photo Yonel Louis/Hati en Marche


-, '






Page 6


REPUBLIQUE DOMINICAINE


Mercredi 1er Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


Balaguer toujours incontournable ...


e s -
-~ a -
a - a' -
o - - w -


-
- - -
a -


a -


- '_ ..


e B - -
e e a
- e
-00 - - -
- - -


- 0~
a - e
e - - -
- ~ e a - a a
a
e ~- - a' -~
e C -
a.- a e ~ a a
__________ e a-w ~
* ~ a e - a' a' a-~ ~
~ e e a.-a a


"Copyrighted Material



I ,-Syndicated Content ?-----:a

able from Commercial News Providers"


M Im bmmma a-
- a -

- --m- bang-mpam


04R31/4CUTUS 7.101
GENRA EE CT IC0UFT 4F41 UTU$600
10AlZS U$ 830016D1 1* UFU S71.0


-.R -m om- u- a- r -






Bql .- --
9b 6 Bmmmmm-


~. a- ~ .a- -
a C - a a e
- e - -
a - ~- -
C-- a a a a a
- -. a .~ -.
- a e C e
a a a a e
- - - *
- - r a
- a ~ e -
a e ~a *
B ~ a- --
~ a a - e e a a -
- a ~ a
~ ~oe
a a a e
0 B e e
B -- - - -
- - a ~ - e
* B~ a -


Offrez l'un de ces articles un tre cher
Payez en effectuant un transfer
m via UNITRANSFER
Livraison gratuite en Hati _
par la Maison Valerio Canez S.A.


I ~ I


LT UNITRANSFER
A subsidiary of UNIBANK


~2LJill


Freeers WESTOINT
'I 65CF USU1L20.00
* m/u UT S 550
I e/ 0CUTUS 5.001


m-LeB H--E.
7n n US$ii 425.0
US$^H 550.0


Avail


1 -mm


*





Mercredi 1er Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


Page 7


RECENSEMENT


*~,


1~


i. 1~


En tant qu'individus, nous sommes sons cesse
en qute de meilleures conditions de vie. Notre
histoire nous montre clairement ce quest un
dfi, et l'importance de travailler ensemble.
Aujourd'hui une fois de plus, nous, citoyens et
residents, avons l'occasion d'unir nos forces, et
cette fois-ci, pour le bien de nos families et de
notre communaut.
Bien que nos rponses individuelles soient
confidentielles, les statistiques et les donnes
du Census (Recensement) 2000 permettront de
mieux dterminer o l'implantation d'infra-
strutures ducatives, mdicales et de formation
professionnelle s'avre ncessaire. Unis-sons-
nous afin d'tre vus, entendus et compts.


K1


'N


Start~ --


1 1


,*?


.......... .......






Page8


L'EVENEMENT


Mercredi 1er Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


Acquittemegt de erblancs:




t......M,,., -.. ._


" -am&'-mm I momm m







Av'a- llefrom; Cm raNm r---des





Avai lable from Commercial News Providers
m ', - .- -


p--b -
- eom*ab

~- .-~ e op


e u b- -ftommmab o
Mb0 un4 a M


e m oe bme




Ip -- mm-


Mm da> ffl Qb


- S .e





*mmmw 0ea


- - - q


LA de nmew %enmla JmkeWm

me- o e


_____ -


- r -


* ~-. e
-- - e e -


* ~- e' e
* e .~
e

~- e -


-
- -. -
o
e e' e


- 4b -


on- -


En Bref ...(suite de la page 8)
"Les parties impliques dans la crise lectorale de l'Anse d'Hainault ont intrt ce
que les prochaines lections se droulent dans tout le pays", a estim M. Bastien.
Le responsible des operations lectorales au CEP, Carlo Dupiton, a annonc que
l'organisme lectoral allait valuer les derniers dveloppements de la situation en vue
de trancher dans le conflict.
Le PNUD remet au CEP un lot de 11.000 trousses lectorales
Le Bureau du Programme des Nations-Unies pour le Dveloppement (PNUD) a remis
jeudi un lot de 11.000 trousses lectorales au Conseil Electoral Provisoire (CEP).
Ce lot de matriel comprend urnes, isoloirs, encriers et autres lments de l'outillage
(voir En Bref... /20)


o

e -- -- -


S il, .-.. 8Il


; Carnaval
2000


*1


Une Oasis Crole au Centre Ville
Une Oasis Crole au Centre Ville


Special Carnaval 2000


5. 6. 7 mars: 3 nuits, chambre pour 1 ou 2 personnel US $ 450001


Cromrpris par personnel
Cocktail de Bienvenue Dimanche 5 mars
3 Petits Djeuners continental (7-11 AM)
d e-. 3 Buffets du Carnaval (7-10 PM)
Accs au Stand + 3 T-shirts
Ticket de parking gratuit
US$ 100 par personnel supplmentaire dans la chambre
Les tarifs ordinaires de l'htel seront appliqus pour les jours avant
ou aprs la priode carnavalesque.
La reservation sera garantie par un dpt de US$150.00 non-
remboursable aprs le 22 fvrier 2000. La balance sera paye
l'enregistrement l'htel
RESERVATION 1-800 CHARMS (1-800-742-4276)
10 Rue Capois Champ-de-Mars P.O. Box 1429
Tl: 221-1852 / 221-1855/ 221-0766/ 510-7779 / Fax : 223-72722
e-mail: hiplaza@acn2.net


lit


=-


t


Ili


il


4






Mercredi 1er Mars 2000 Page 9
Hati en Marche Vol. XIV No 4 INSERTION

MANIFESTE DE ARTHUR PAPILLON
CANDIDATE AU SENATE POUR LA GRAND'ANSE
Un fils authentique de la Grand'Anse, issu d'origine historique incontestable. Petit-fils de feu le Docteur Jean PAPILLON
don't l'aieul Jean Franois PAPILLON present la crmonie du Bois Caman comme vaillant adjoint de Boukman devint par
la suite homme de confiance et soldat de la demi-brigade du gnral Dessalines. Arthur PAPILLON est aussi de la ligne des
hommes qui s'appellent les docteurs Joseph et Victor Papillon
qui ont pratiqu la mdecine social Corail et Jrmie, avant
la lettre, anims seulement de cette science et conscience d'huma
nistes qui caractrisent une telle vocation. La Grand'Anse s'en
souvient.
N Corail, Arthur Papillon a tudi Corail, Jrmie et ""
ensuite Port-au-Prince. Comme la plupart des jeunes de sa g- -' '
nration il a laiss son pays en 1964 pour aller tudier et travail- '
ler l'tranger. Ainsi il a eu le privilege de prendre contact avec '
d'autres ralits: organisation rationnelle d'une socit, son t
mode de fonctionnement, utilisation ordonne des comptences N '
et du savoir-faire, dpassement de soi, rgularit dans l'action,
tout cela a contribu privilgier le bien-tre collectif Ayant donc
"frott sa cervelle celle d'autrui" IIl est parti, il a vu, il a appris.
Arthur Papillon, anim d'une volont toute preuve, vou-
lant contribuer redonner au pays sa place de Premire Rpu.
blique Noire du monde, vient solliciter vos suffrages comme
candidate au Snat; dans ce context o se manifeste de plus en
plus la volont de l'lectorat hatien de rorganiser le Parlement
la dimension des aspirations de la nation entire.

POURQUOI AI-JE CHOISI LA POLITIQUE?

Mon retour au pays natal en 1986 a t saisissant, tant le f ., .
dlabrement- des rgions les plus florissantes d'autrefois tait
manifeste : de Miragone jusqu' Les Irois. Ces lieux d'histoire,
de prosprit qu'on croyait .l'preuve de la dchance, se sont
retouvs dans un isolement progressif et dgradant. Les routes
dj prcaires, se sont dteriores, le dboisement avanc a clairsem la region de la Grand'Anse, ce qu'on appelait
firement, il y a quelques dcennies, le Grenier d'Hati.
Les vieux vivent de nostalgic, les jeunes ne nourrissent pas de grands espoirs malgr les efforts et les
sacrifices auxquels ils ont d consentir pour rhabiliter leur coin de terre. Face tout cela, et pour rendre
ma region un peu de ce qu'elle m'avait gnreusement donn, j'ai dcid de me porter candidate au Snat
de la Rpublique sous la bannire de l'OPL (Organisation du Peuple en Lutte.)
Citoyens de mon pays, Population de la Grand'Anse, mes objectifs sont pragmatiques, modestes et
ralisables. Je suis venu en politique pour:

Faciliter le dveloppement du secteur priv dans la region;
Contribuer au maintien des acquis de la jeune dmocratie hatienne;
Freiner l'isolement de la Grand'Anse par un systme de communication adquat;
Contribuer au vote des lois visant rgionaliser les industries selon les resources disponibles;
Sensibiliser l'Etat aux besoins et aux aspirations de la jeunesse locale.
Faciliter la creation d'coles techniques, professionnelles et prvocationnelles;
Exiger de l'Etat la construction d'hopitaux pouvant offrir des soins adquats la population;
Contribuer la creation de centres culturels pour une meilleure connaissance des jeunes de leur milieu d'origine;
Crer des centres d'hbergement pour les personnel ges afin de leur assurer une vieillesse dcente et paisible;
Faciliter l'accs des jeunes des programmes de bourses d'tudes;
Aider la Grand'Anse reconquerir sa fiert d'antan.

C'est en collaborant troitement avec les personnalits importantes et conscientes du milieu: Groupe de jeunes,
personnalits religieuses, hommes et femmes d'affaires, professionnels de la sant et de l'ducation et j'en passe, que je
compete raliser ce project d'avenir. Citoyens de mon pays, population de la Grand'Anse, donnez-moi la chance de reliever ce
dfi, et je le relverai avec vous, pour que nous puissions entrer dans le troisime millnaire avec toute la force don't nous
sommes capable et tout le potential human don't nous disposons pour signifier aux comptembteurs des ngres, l'Hatien que
nous sommes, que toute propaganda visant nous dnigrer ne fait que dcupler notre nergie et raviver notre orgueil pour
reconqurir notre statut de Premire Rpublique Noiro du' monde.
Voter Arthur Papillon OPL, c'est redonner confiance aux Jeunes pour qu'ils prennent en main leur propre destin.
^ Voter Arthur Papillon OPL, c'est outiller la population de Grand'Anse affronter les grands dfis du troisme millnaire.
c Voter Arthur Papillon OPL, c'est garantir les principles d'quit, de justice, de civisme.
'' Voter Arthur Papillon OPL, c'est garantir la scurit physique, matrielle et conomique de chaque concitoyen.
J'ai confiance en vous.
Arthur PAPILLON






Page 10(


PORT-AU-PRINCE


Mercredi 1er Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


Project de Restauration de l'Archevch


Le Project de restauration de
l'Archevch de Port-au-Prince marque des
points. Le 24 fvrier, l'Archevch offrait
un cocktail au Restaurant Cascades de
Ption Ville pour lancer une vente aux
enchres de 39 tableaux de Matres hatiens,
gnreusement offers par les artistes
comme contribution ce project.
L'Histoire de l'Archevch de
Port-au-Prince mrite qu'on s'y arrte.
Voici ce que nous dit l'historien de
la ville de Port-au-Prince Georges


Mmm-o mmqflm anM ,




e- -M
aam-Mm *



"Copyrighted Material
S o oSyndicated Content -
Available from Commercial News Providers"


a e -



e *.. *a.


e e


e- -m.,m


- --m>- m
4mqp -e m-


Corvington:
En 1787, sur un terrain d'une assez
large tendue, situ derrire l'glise
paroissiale et voisin du Bureau des Classes,
fut entame la construction du presbytre
de Port-au-Prince qui devait servir la fois
de maison curiale et de residence du prfet
de la Mission des Frres-Pcheurs. L'anne
suivante, le btiment achev, le cur vint y
prendre logement.
On tait en 1788.
Le 10 Juin 1861 le btiment du
presbytre devient Palais Archipiscopal et


Monseigneur Restard du
Cosquer, dlgu aposto-
lique du Saint-Sige, s'y
install.
Cent ans aprs sa
construction, l'difice en
bois et maonnerie
commenait montrer des
signes inquitants de
vtust auxquels il parut
beaucoup trop coteux de
remdier. En 1896, on
plaa en France la
command d'une char-
pente mtallique pour
servir de maison auxiliaire
d'habitation. La nouvelle
construction, rige sur une
parties du jardin arrire de
l'Archevch, le long de la
rue des Fronts-Forts,
comptait des bureaux au
rez-de-chausse et cinq
chambres l'tage. De
1902 1917, elle servit de
logement l'archevque et
son clerg. Convertie par
la suite en
salle
d'oeuvres,
elle fut
gravement


- -
-
* ~


TPE K EG
FRNOHN AMS AXBRE.AU


ENGLISH, MC CAUGHAN & O'BRYAN, P.A.
CABINET D'AVOCATS ETABLI DEPUIS 1925
100 NE THIRD AVENUE, SUITE 1100 FORT LAUDERDALE, FL 33301
Telephone (954) 462-3300 Fax (954) 763-2439 Email cleigh@emolaw.com


30 avocats votre disposition pour dfendre
vos intrts en droit civil et commercial :


ACCIDENTS
COMMERCE
LITIGE
IMMIGRATION
IMMOBILIER
DIVORCE
TESTAMENTS ET SUCCESSION
FISCALITE


L'engagement d'un avocat est une decision important qui ne devrait pas tre base uniquement sur une
1 hr PM aux Etats-Unis sont livrs le publicity. Avant de prendre une decision, demandez-nous de vous envoyer gratuitement une documentation
mme jour enHati crite sur nos qualifications et experience.




LAW OFFICES OF ANDRE D. PIERRE ESQ.
NEED IMMIGRATION HELP CRIMINAL DEFENSE
* Criminal Immigration Drug Cases
* Detained Aliens Felonies
* Removal Defense Misdemeanors
Juvenile

IMMIGRATION LAW PROFESSORAT BARRY UNIVERSITY
Call for free consultations (305) 756-5250
6301 Biscayne Boulevard, suite 101


endommage lors des malheureux
vnements du 7 janvier 1991. Elle a
rcemment t dmolie pour faire place aux
btiments de la nouvelle annexe de
l'Archevch.
Dclar irrparable, le vieil
archevch colonial est abattu. Un nouvel
immeuble est reconstruit et en mars 1917,
l'archevque et son coadjuteur prennent
possession du nouveau btiment. C'est un
difice armature en bton arm d'une trs
belle architecture, comportant une grande
cave, un rez-de-chausse et deux tages, le
tout ceintur de galleries et de terrasses.
Jusqu' l'expulsion de Mgr Franois
Poirier, il servit de residence officielle
l'archevque, l'vque auxiliaire, au
vicaire gnral et au secrtaire gnral.
devenant ansi le sige de l'autorit
piscopale.
A la nomination en 1966 de Mgr
Franois Wolf Ligond comme archevque,
une certain dsaffection pour le btiment
commena se manifester et de plus en plus
les autorits religieuses prirent l'habitude
d'aller habiter dans leur propre residence.
En 1969, Monseigneur Ligond
dcide de rintgrer l'archevch et il y
rside jusqu' son dpart pour l'exil, la
suite des vnements de janvier 1991.
C'est la nomination de
Monseigneur Serge Miot comme
archevque coadjuteur que l'Archevch
fut rtabli dans sa vocation de Palais
Archipscopal et de maison d'habitation de
l'archevque qui y fixa sa residence
permanent.
La Commission du Deux Cent
cinquantenaire de Port-au-Prince plaa
l'archevch de Port-au-Prince sur la liste


c *A*
7M7 a


des difices situs dans l'environnement de
la cathdrale appels tre rnov.s. Les
autorits cclsiales, de leur ct, prparent
(voir Archevch / 11)


'.4/I







Mercredi 1er Mars 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 4


Page 11


BLACK HISTORY MONTH


James Weldon Johnson et la cause haitienne


A l'occasion du mois de l'histoire des Noirs, nous
reprenons le texte d'un activist diplomat noir amricain,
James Weldon Johnson, public en 1920 dans le fascicule
"Self determining Haiti". L'article qui suit a t public dans
le numro 14, volume II de la revue PANACEApar le Dr.
Georges Jean-Charles. Nous remercions Camille Gauthier,
diteur du magazine, pour sa gentillesse. Le texte historique
est d'actualit sur le plan politique et sur le plan linguistique.
Pour abolir analphabtisme, le Crole doit devenir
une langue aussi bien parle qu'crite. L'incapacit du
Gouvernement Hatien de comprendre ce problme
constitute la plus grave accusation que l'on puisse porter
contre lui.(James Weldon Johnson, 1920)
Le 4 Septembre 1920, soit une semaine aprs son
premier article, "TheAmerican Occupation", James Weldon
Johnson fit paratre dans The Nation" What the United
States Has Accomplished?"
Dans cet article, le journalist afro-amricain
souligna que pour justifier la conqute d'Hati et le massacre
de prs de 3.000 paysans pratiquement sans armes, les
dfenseurs de l'occupation soutinrent, d'une part, qu'il tait
ncessaire de mettre fin l'anarchie qui rgnait dans ce
pays don't les habitants taient incapables de se gouverner
eux-mmes. Ils prtextaient, d'autre part, des amliorations
matrielles qu'a connues Hati pour justifier les incivilits
commises par l'Occupant.
En effet, les recherches de Johnson rvlrent que
le bilan des ralisations des cinq annes d'occupation se
ramnerait :
la construction de l'autoroute Port-au-Prince-
Cap-Hatien;
la mise en application de certain rglements
sanitaires dans certaines grandes villes du pays;
et l'amlioration de l'hpital gnral de Port-


au-Prince.
Une autoroute pour le bien-tre d'Hati ou une voie
militaire pour les besoins de l'occupation ?
Questionnant la porte de ces trois ralisations,
Johnson, tout d'abord, estima que la mise en vigueur de
quelques rglements sanitaires (comme le fait le conseil
medical de n'importe quelle ville des tats-Unis) n'tait
pas aussi important qu'on le proclamait puisque mme,
sous son ancienne administration, Hati a toujours t un
pays remarquablement sain qui n'a jamais souffert des
pidmies semblables celles qui avaient affect Cuba et
la zone du Canal de Panama.
Ensuite, tout en reconnaissant la construction de
la route Port-au-Prince-Cap-Haitien comme une oeuvre
monumental, Johnson tait se demander si, en la
circonstance, l'objectif des Marines tait de doter Haiti
d'une autoroute ou de construire une voie militaire qui
faciliterait le transport des troupes et des
approvisionnements d'un point du territoire d'autres.
Il rappela en outre que la march des travaux,
confie des Marines aux moeurs brutales, donna lieu de
trs grosses bvues: les Marines ayant ressuscit une
ancienne loi sur la corve qu'ils adaptrent leurs pratiques
arbitraires.
D'aprs cette loi, chaque citoyen valide devait
chaque anne travailler pendant un certain nombre de jours
l'entretien de la voie publique. Sous les anciennes
administrations hatiennes, les hommes taient requis de
travailler trois jours seulement sur des routes attenant leurs
communauts.
Les occupants, de leur ct, raflaient les paysans,
le jour et la nuit, au sein de leur famille, dans les champs,
sur les chemins vicinaux, pour les emmener travailler, sur
la voie publique, pendant des mois, assez souvent bien loin


de leur domicile. Ceux qui osaient protester taient forcs
au silence. Ceux qui relchaient pendant les heures de travail
taient rprims coups de bottes ou de crosse de fusil.
Ceux qui essayaient de fuir taient tout simplement abattus.
La nuit, aprs une longue journe d'un accablant labeur
sous la surveillance de commanders armes, les malheureux
taient parqus dans des enclos.
Dans l'intervalle, les families inquites et
terrorises, ignoraient, pendant trs longtemps, le sort
rserv aux maris, aux pres, aux frres ou aux fils
kidnapps.
Cette autoroute, une source d'ennuis pour les
pitons de l'arrire pays.
Cette autoroute don't s'enorgueillissaient les
Marines et leurs thurifraires tait, d'aprs Jonhson, une
source d'ennuis pour les Hatiens de l'arrire-pays. Car, en
l'absence de tout rglement sur la circulation, les
automobilistes irresponsables foncaient sur cette route sans
observer de limitation de vitesse, sans se soucier de la
presence des pitons paysans qui apportaient les products
de leurs champs aux marchs des villes.
Johnson affirme avoir vu des paysans terrifis
cherchant un coin o s'abriter avec leurs animaux alors
que les voitures fonaient toute allure sur la route. Il a vu
un cheval effray par la ptarade d'une voiture, prendre la
fuite et parpiller les products qu'il transportait sur une
bonne parties de la route. Il a entendu un commis-voyageur
amricain raconter allgrement, Port-au-Prince, comment
la voiture qui le transportait au Cap-Hatien tua un ne et
deux porcs. Le pauvre homme, d'aprs Johnson n'avait pas
ralis que cet ne eut pu tre le principal bien d'un petit
fermier et que la perte de ce bien et pu constituer une
ruine total pour ce dernier.
Quid du pavage des rues de Port-au-Prince?
(voir James W. Johnson / 17)


Archevch ...
(suite de la page 10)
et proposent un plan de restauration qui fut prsent au
public au course d'une petite crmonie organise
l'Archevch.
Cette restauration, chacun souhaite qu'elle soit
entreprise aussitt que possible et que se poursuivent sans
heurts les travaux de l'annexe. L'excution de si
important et si utiles projects ncessite un apport
considerable de fonds que le gouvernement hatien et les
mes de bonne volont en quelque lieu o elles se trouvent,
aideront certainement runir. Le berceau de Port-au-
Prince mrite bien que pour ses 250 ans, il soit par d'un
ornement qui ne peut qu'ajouter la fiert des Hatiens et
au prestige de la capital.


C'est pour recueillir les fonds ncessaires ces
travaux que Madame Ghislaine Larco Simon,
coordonnatrice du project de restauration et de construction,
a lanc la vente aux enchres le jeudi 24 fvrier.
Les tableaux prsents au public pour tre vendus
aux enchres sont de Ralph Allen, Casimir Joseph, Gesner
Armand, Heza-Ernza Barjon, Smith Blanchard, Marie Lucie
Cadet, Dieudonn Cdor, Nevers Clestin, Claude
Dambreville, Jean Mnard Derenoncourt, Rose Marie
Desruisseau, Pierre Richard Geetjen, Philippe Dodard,
Maritou Dupoux, Iris Esper, Franktienne, Gary Filipi,
Marie Louise Fouchard, Jean Ren Jrme, Solande
Jolicoeur, Lafortune Flix, Joseph Rameau, Edith
Lataillade, Odile Latortue, Levoy Exil, Jacques Louissaint,
Elzire Mallebranche, Michle Manuel, Daphn Meyer,
Yolande Montas, Philippe Antoine, Pierre Clitandre, Alix
Roy, Bernard Sejourne, Jean Louis Senatus, Thialy, Valcin


II, Gregory Vorbe, Marc Occenad.
Toutes ces oeuvres ont t gracieusement mises.
la disposition de l'Archevch comme une contribution
aux projects de reconstruction et de renovation de
l'archevch.
Ces tableaux peuvent tre vus sur le site de
l'archevch: http://www.archeveche-pap.org
Si vous dsirez participer ce grand project, vous
pouvez mettre un chque l'ordre de "Restauration
Archevch", portez au verso la mention pour Dpot
Seulement et expdiez-le l'adresse suivante:

Project de Rnovation et Construction Archevch
Archevch de Port-au-Prince
Attention Mme Ghislaine Larco Simon
Boite Postale 538
Port-au-Prince, Haiti.


E LLE PEUT COMPUTER


SUR VOUS CAR


VOUS POUVEZ COMPUTER SUR WESTERN UNION.


'.5


'I


v..',..


'jE41 ~.
S'.. ~'







h


Nul ne peut transferer d'argent vers Haiti plus rapidement et plus en scurit que Western Union.
En effect, plus de gens competent sur nous que sur n'importe quel autre service de transfer d'argent.
Pour obtenir plus de dtails, composez gratuitement le 1-800-325-6000, et pour des renseignements
sur notre Programme Clients Prfrs, veuillez appeler gratuitement le 1-800-225-2750, poste 4.


Le moyen le plus rapid denrover de l'argent de par le monde.


ANGUILLA ANTIGUA ARUBA BAHAMAS
MONTSERRAT RPUBLIQUE DOMINICAINE


BARBADE CURAAO DOMINIQUE GRENADE GUYANA HAITI
SAINT-MARTIN SAINT-VINCENT SAINTE-LUCIE ST KITTS ET NEVIS


ILES CAIMANS ILES VIERGES JAMAIOUE
TRINITY ET TOBAGO TURKS ET CAIQUES


1


1 - --- .







Page 12


ACTUALITE NATIONAL


Mercredi ler Mars 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 4


L'Actualit6 electoral


(suite de la page 3) -
tions revenues contre eux. Quelques jours
auparavant, la trsorire du CEP, Mme
Micheline Figaro, avait lanc un
avertissement ceux qui drobent le
matriel leur profit personnel. Elle avait
signal la vente au centre-ville de rouleaux
de films et autres matriels utiliss dans les
bureaux d'inscription. Les arrestations de la
semaine dernire sont un signe que les
autorits policires collaborent avec
l'institution lectorale pour freiner ce traffic.
Au course de la mme semaine, les
dirigeants de Corga-Eskanp Espace de
Concertation se sont rencontrs au local du
CEP Delmas en vue de ngocier le conflict
lectoral l'Anse d'Hainault. Aprs deux
jours de discussion, on n'est pas encore
arriv une entente permettant de dbloquer
la situation. Les dirigeants de l'Espace
refusent de parler d'chec. Le CEP en tant
qu'arbitre a dcid de convoquer les forces
impliques pour une nouvelle srie de


rencontres.
A moins de 3 semaines du pre-
mier tour (19 mars), il est presque certain
que les lections ne seront pas organises
l'Anse d'Hainault en mme temps que
dans le reste du pays. Corga tient ce
qu'on change la prsidente du BEC d'Anse
d'Hainault, Mme RoselaureAubourg, mais
l'Espace de concertation n'entend pas
sacrifier ce membre influent de la branch
de la Grande Anse.
Cette semaine a vu arriver du
Canada un deuxime lot de matriels de
vote, comprenant urnes, isoloirs, encre et
autres, pour complter la command passe
par le CEP.
Les diplomats Gilles Bernier du
Canada et Oscar Fernandez Taranco,
reprsentant du PNUD, taient l'aroport
international mercredi lors du
dbarquement de ces conteneurs remplis.
Ils se sont dclars satisfaits de l'arrivage


en bon ordre des trousses.
L'autre point qui a retenu
l'attention, c'est le dernier sondage Ecosof-
Ecodata qui donne Fanmi Lavalas et l'OPL
en tte des intentions de vote mais qui est
svrement critiqu par des chefs de parties
politiques comme tant une entreprise de
manipulation. On apprend que ces
sondages seraient commandits par la
Chambre de commerce et d'industrie
d'Hati que dirige Olivier Nadal.
Ce dernier au course d'une
conference de press vendredi en
compagnie du Prsident de Ecosof, Jean-
Claude Paulvin, s'est dfendu contre toutes
ces allegations. Il a dclar que la Chambre
de commerce n'a pas finance le sondage
Ecosof, tout en soutenant que les sondages
sont une ncessit pour les lecteurs ainsi
que pour les parties qui veulent faire de la
politique une science.


m -i quo, MW mow- Imamlqw MW lqm .qw qw -


Cuba condamne l'expulsion d'un


de wes diplomats par Washington


-- a e- -a-M.- e- -


-- -- o B "l,-


- ou> qo


-"Copyrighted Material _



Syndicated Content e


Available from Commercial News Providers"


e ~ e e ~ -


- e
e' o

- a e -


____ go- qa e
.om- eh- qr e -


- e
-~ - e e
* I ~
e --
e e
o -
e -
e e -

-e- -
e ~- - -
a- e a e ~-


e~ e


a - -
e ~- ~-
- C e a-
e- --a ~-e -
- -~ e ~ e' e'. e


- -


4m 41 -


6~ e a. S -
- ~- ~- -~


- e a- e


- dmjm. 1o -


N941e4id mr


.4b -M


- a- ** *


- 0 e
* e - a


-MOI e


- - - e -


-. --


e - e -
e. - -
- e- - e -


- - a- -


e'- - -
q.p .aa


-


w .- M .


a. e 0d O


-w-
- ~*.


- a o -
* e


Miami
5401 N.E. 2nd Avenue Tl: 758-3278
629 N.E. 125 St. 892-6478
19325 NW 2nd Avenue Tl 654-2800
Fort Lauderdale
28 West Sunrise Blvd 524-1574
West Palm Beach
604 25th Street 655-4166
Pompano
4875 North Dixie Hwy 429-9552
128 N. Flagler Ave 946-4469
Orlando
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100
Canada
7177 Rue St Denis, Montral (514)270-5968
3820 Henri Bourassa, Est (514)852-9245
Massachusetts
Mattapan 508 River Street (617)298-9366
Cambridge 300 Broadway (617)354-6448
New York
Flatbush 1161 Flatbush Ave (718)287-5295
Church 2825 Church Ave (718)693-3798
Queens 159-35 B Hillside Ave (718)523-9216
Spring Valley 19 South Main Street (914)425-7747


Washington
835 Juniper Street Tl 202-722-4925
Connecticut
953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-
2816
Hati
Rue du Centre # 175
Tl 23-0865 / 22-7913/ 22-8855
Pour toute information, appelez Toll
Free
1-800-388-3875 (Floride)
1-800-427-2622 (New York)

Naples
506 llth Ave N. (941) 435-3994
Immokalee
1011 W Main Street Kemp Plaza (941)
658-9229
Fort Myers
2219 Fowler St. (941) 461-0343


Quel que soit l'endroit sur la plante o vous voulez envoyer une
some pronto pronto, faites confiance
BOBBY EXPRESS.

En plus des operations de transfer d'argent, nous nous chargeons de faire parvenir
immdiatement au destinataire vos cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et
tous autres products alimentaires.

BOBBY EXPRESS,
c'est galement une carte de telephone don't la ligne d'accs n'est jamais occupe.

C'est tout simplement le No.1 !


e -


a- 0


.~.. *.
e
e- - a
- ~- C-~'~ -- e'-


Bobby Express

Rapidit Confiance- et les Meilleurs Taux
Ici c'est pronto pronto!


o q


- 4b -


- -


B


.


Q


e ...
Pour finir, vendredi plus de vingt
parties politiques ont sign le Code d'thique
lectoral dans les locaux du CEP. Les
retardataires ont expliqu ce changement
d'attitude du fait qu'il y a eu certaines modi-
fications dans le texte. Mais il faut rappeler
que c'est l aussi une condition requise pour
obtenir l'aide de la communaut
international pour les parties politiques,
d'autant plus que des leaders ne cessent de
se plaindre auprs du CEP pour n'avoir pas
encore dbloqu les fonds destins aux
parties pour promouvoir leur champagne.
Le Conseil national d'observation
lectoral (CNOE) a galement sign un
protocole d'accord avec le CEP pour placer
des observateurs dans tous les bureaux de
vote.
Ainsi, le compete rebours a bel et
bien commenc pour les importantes
lections du 19 mars 2000.





Page 13


Mercredi ler Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No. 4


Nos Petites annonces de partout


Radio
Port-au-Prince
Mlodie
103.3 FM
de 5:00 am Minuit
7 jours sur 7
Tous les airs retros
que vous avez
appris aimer
et qui n'arrteront
pas de vous trotter
dans la tte
La Bonne Humeur
est de mise avec
nous !
Avec Mlodie FM,
la vie n'est plus la
mme !
Chicago

Radio l'Union
4:00 pm 6:00 pm
WLUW
88.7 FM
Module anglais
Bulletin de
Nouvelles
Harry Fouch
4:20 Module
Franais
Bulletin de
Nouvelles
Lionel Chry
4:50 Module Crole
Nouvelles
Lionel Chry
New York
Radio Eclair
Chaque Samedi
11:00 am
1240 AM
WGBB
Tl: (516) 333-1487
Horizon 2000
Plus
Every Sunday
9:00 am
12:00 pm
WLIR
130 AM
Miami

La Radio
l'Hatienne
19 ans sur la mme
antenne
WVCG AM 1080
Chaque Samedi
5:00 7:00 pm
Une mission jeune
anime par
Bernard et Alan
Compas, Reggae,
Zouk... etc...
Les toutes dernires
de la semaine
avec Elsie
L'Editorial de
Marcus
L'invit de la
Semaine


1


1


IDEAL VILLA HOTEL ET APAI
DELMAS 53 # 5
I . Pour reservations, appelez: (509) 510-8394
www.haitihotel.com
Cadre agrable Chambre spacieuse Air
I kTV Piscine Bar, Restaurant
Service Traiteur pour Rceptions
iPrix Spciaux pour G


Mdecin
Miami
Dr Hnock
Joseph
Obsttrique
Gyncologie
Accouchement
Operation por
fibrome
Family Planing
Ligature de
Trompes
Circoncision
Curetage
Tous les tests por
l'immigration
Nous aceptons
toutes sortes
d'assurances, ainsi
que la Carte
Medicaid pour les
femmes enceintes.
Nos malades
accouchent dans des
hpitaux privs
5650 N.E. 2nd Ave.
Vertires Shopping
Center
(305)751-6081

Dr Jean
Claude
Desgranges
Interniste
12570 N.E. 7th Ave
Contrle du Diabte
de la tension
artrielle
Maladies des
personnel ges
Douleurs, Arthrites,
Allergies

Dr Roger
Phanord
Dentiste
Spcialisation:
Implants Dentaires
Avec nous une
extraction
se fait sans douleur
11245 N.W.
119thSt.
(305) 685-7863

Port-au-Prince

Dr Sony Figaro
Gincologue
Accoucheur
Chemin des Dalles
No 27
Tl: 245-6489


Real Estate
Miami

For Sale by Owner
Charming
historical home
5,100 SQFT
lot size
3 Bedrooms,
1 bath
Owner is a
mortgage broker
who will qualify you
with different
programs
Mortgage
payment could
easily be
$ 650.00 to
$ 700.00 a month
Has a car garage,
which could be
converted into an
efficiency with a
potential rental
income of $ 200.00
to $ 240.00 a month
on that area
Newly renovated
Has a fireplace in
the living room
Has A/C
Call Alex
Beeper
(305)699-2396
Home
(305)461-5036
Fax (305)640-9634
Port-au-Prince
A vendre par les
propritaires:
Trs belle proprit
Desprez avec sur
vur baie de
Port-au-Prince.
Mesurant 2.017 m2
et entirement
cloture par murs en
roche et barrire en
fer forge.

Phone:
(509) 298-3410
298-3411
298-3412
245-5476
245-1336
Fax
(509) 223-5353
223-5358
e-mail:
n.xusiqua(@dadesky.mr


Job Offer
Miami
Haitian Creole
Fui Time
Teacher
Beginning Fall 2000
Non-tenure accruing
position
with benefits
Prefer experienced
language teacher.
Minimum
Qualifications
MA in related field
Superior fluency
Familiarity with
Haitian culture and
community
Letter of application
CV, dossier or letters
of references by
March 17th 2000
to:
Dr Reynaldo
Jimenez,
University of
Florida,
Dept of Romance
Languages and
Literatures
Box 117405
Gainesville
FI 32611-7405
Fax (352)392-5679
rhe University of Florida is
an OE/AA/ADA employer
Puerto Rico
Experienced
Plasterers
Wanted
Excellent Money
Projects in
Puerto Rico
Must have immigra-
tion papers in order
Some English or
Spanish necessary
Cal Jim Muscara at
Brighton Home
(305)262-6100

Fort Lauderdale

Job Driver
Request CDL
Class B
Hard worker
Full Time
695 N.W. 4th Av-
enue
Ft Lauderdale
(954)467-3773


A Vendre
Jamaique
5 Machines pour
fabriquer des
citernes en
polythylne de 800,
1600, 2.800 et 5.600
Litres et
couverts de 18 ".
Prix US$ 95.000,00
ex-Kingston
Jamaique
Contacter:
Mr Albert Ohayon
2 1/2 Elgun Road
Kingston 5
Jamaica Wi
Tl: 876-968-6657
fax: 876-968-2972
e-mail
,asis amaica.co

Restaurants
Miami
Bl Foucht
Restaurant
8267 North
Miami Ave.
Tl: (305)757-6408
Si vous aimez la
vraie cusine crole,
ne cherchez plus,
Bel Foucht, c'est la
bonne adresse
Bel Foucht
Resto,
c'est le TOP

Boulangerie
Port-au-Prince
Le bon pain
c'est:
Boulangerie
Jean-Marc
Pour vos
commander
appelez le :
223-0109ou
passez :
Avenue Muller
No 63

JOB

RECEPTIONIST
Perfect English-Fench
and Spanish.
For office located on
Sunset Drive.
Miami,F'lorida
Salary
$ 300.00 weekly
Fax Resume to Pasccal
(305) 595-1777


Points de vente
Si vous habitez
Miami, vous
trouverez votre Hati
en Marche dans tous
les magasins de
Little Haiti ainsi
qu'aux addresses
suivantes:
Boujolly Records
13148 West Dixie
Highway
tel 305-893-8950
Etiquette
Barber Shop
15455 West Dixie
Hwy
940--9070
AKE BEAUTY
SUPPLIES
12948 W: Dixie Hwy
893-6837
Maxisound
Music Hall
11854 West Dixie Hwy
895-8006

New Generation
Super Market
22nd Ave. N.W. 70 St
J & J Caribbean
13706 N.E. llth Ave.
North Miami, FI
33161
Holy Family
Restaurant
9900 N.W. 7th Avenue

Lucas Super
Market
14759 N.E. 6th Ave.
940-9902

Eclipse
Communication
Services Inc.
9290 S.W. 150Ave
Suite 404
Phone 380-1616

Fort Lauderdale
Hati Market
300 Wext Sunrise
Blvd
Coral Spring
Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 WEST SAMPLE Rd
CORAL SPRINGS,
(954) 345-0450

Si vous tes
interesss vendre
Hati en Marche,
appelez notre
bureau de Miami
au
305-754-7543
ou
305- 754-0705


RTEMENTS

/ (509) 249-3220

conditionn *


-roupe




Page 14


FAITES VOTRE CHOIX!


Mercredi 1er Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


A la une de Mini Records


ACHETEZ ET OFFREZ

HAITIANDO Oe


Featuring
Boulo Valcourt
& Eddy Prophte


I r c ci p a u 1 p r 6 5 a n r e


hciitficdo
CubAyiti


I. _____________________________________________________________________ ____________________________________________________________________ J- __________________________________________________________________________ I


Mi


is On !

Live


i


w^^


Featuring:
Gracia Delva, Ehlo, Jacques Sauveur Jean,
Raymond Cajuste, Nick, Laporte, Doudou,
Richie, Alix Nozile, Jean-Claude Jean,
James Nozile, Yves Abel. -
Guest: Edersse Stanis "Pipo".


Autres parutions:
Les Fantaisistes de Carrefour "En Tourne" Volumes 1 & 2
Mario de Volcy Greatest Hits"
Honeyman An ba Kaban'n


MINI RECORDS
12710 N.E. llth Ave.
Miami, Florida
Phone/Fax: (305) 892-6200


La Coupole
10855 S.W. 72nd Street
(305) 271-4975


MINI RECORDS
221-14 Linden Boulevard
Cambria Heights, N.Y.
Phone/fax (718) 276-1794


b I
I. I.


I


MINI ALL STARS
COMPAS 2000
L'Album du Millnaire


Thrue HIeat


Miami.


1


octala -VOU
11 r**Z 0


1







Mercredi 2 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 52


Page 15


ELECTIONS TEST I


.. .... .. .....-.- 1... .














---. _, P Y g ... ....___
je d 0- l-- -









AVailbl--iromcmm icialNewsPro-vn-:ders
- - M- aomu b-a-
ab -M -MM -bM- -.mmnee -M w-m*
-nop-d mm b*m a M= -
e -dmam-M-M m
mm e e ip-a 4w - e e -M
e *- -- e - MMM -MM -
l- -M - - ab
4M@z-w *mm______ -.-OMM a
IMM- M.

WVL o pyr ig hte d MateriaIl



~Synd icated Content


Available from Commercial News Providers!!

MM. .-M% qp -.0 a -M.4 -

- M t .M-.Me- -w-ea M


*aem


ne tke e e
e -a m -m


a -C -mmt e mm 9
q- lob __

e C e


i
- e e ~
* ________ e a ~
- - e e
* a
-
- e C -
a'- e-
'e -~ - e
e <
e- ~- -~


Laq Rams et Wmba.g.


- e

e-- ~- -
* - e-e
* e a e
e e

e e e -
- e - -
- e --

-

e -

-~ e -
e ~ -

- ~- -e
e-~ B *

e
a - -~
a -
e C -

e - -
- e e-
a e
e -
e-~ e --
e -
a- ~ e -




e -
-'e


e *
r e


- e -


4mm*omm -mm-a*0Imm duo



4b oe oplb mwp m
Ob __e e
me
aumgu


S
- a
- e S -
e- -

~ e e- -


M tom>
a e
- e


w-e um w
- e e S0 M b
-lm- k-


tomo - -4m- aab
e-.-mmmwe


e*-~ e -
- a- Se C -- -


-bm eo.,qp


Nouvelle Ligne arienne


Fort-Lauderdale



Cap Hatien

vavec"NordAir Inc"
Prix allchant

quipements nouveaux conformes aux normes et
rglements tablis par la FAA
(Federal Aviation Administration)

Transport Assur par un Bimoteur d'une capacity de
30 siges

A/C, Toilettes, Overhead compartment, Siges en cuir
confortables, Repas Chaud


TROIS VOLS PAR SEMAINE

Mardi Jeudi, Samedi

Fort-Lauderdale, Cap- Hatien 8h30 AM 10h45 AM

Cap Hatien Fort Lauderdale 12h30 PM 2h45 PM

Pour reservations :

(305) 891-3388

F'ax: (305) 891-1395

Ch.ristos Travel (954) 486-1633


.




Page 16


INSERTION


e


La Ligne arienne de 11
The Airline of


Carnaval Special Air


M I


e


Fare


BUY ONE GET ONE FREE


Starting: March
Flights every Friday


3, 2000
and Sunday


BOEING 757 aircraft
Concourse B, Gate B2
Leaving MIA at 9:00 A.M. Arriving PAP 11:00 A.M.
Leaving PAP at 12:00 Noon, Arriving MIA 2:00 P.M.


For reservations call your travel agency, or
8034 N.E. 2nd Ave. Miami Florida 33126 www.airdayiti.com Fax (305) 751-2424 Tel:


Air d'Ayiti
(305) 751-3434, 1-888-822-3434


Mercredi 1er Mars 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 4


*


o


I






Mercredi 1er Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


Page 17


BLACK HISTORY MONTH


et la cause
(suite de la page 11)
A ceux-l qui, prtendant qu'il y avait cinq ans
les rues de Port-au-Prince taient de vritables bourbiers,
voudraient mettre le pavage et le bon entretien des rues de
cette ville l'actif de l'Occupant, Johnson rappelle que just
avant le dbarquement des Marines, le gouvernement hatien
venait de passer un contract pour le pavage de toutes les
rues de la capital. Les travaux qui avaient alors commenc


41 -*q' -


- ~ .m--


--M@M- d- Um.* e


dam>tomo m. W* M
- -Mm


e -


.M ---


toe o -o m
- ~ ~. M.


haitienne.
s'taient alors poursuivis sous l'occupation. D'o, donnant
chacun son d, le journalist afro-amricain affirma
premptoirement que "l'occupation n'a pas pav les rues
de Port-au-Prince et n'a rien voir avec le pavage de pas
mme une seule rue de Port-au-Prince".
Questionnant encore le bilan des cinq premires
annes de l'occupation, le Secrtaire de la NAACP
souligna, en outre, que l'occupation amricaine n'avait
jusque-l rien entrepris pour faire avancer l'ducation
publique en Hati:
aucun nouveau local scolaire n'a t bti;
pas un seul jeune Hatien n'a t envoy aux
tats-Unis pour y tre prpar comme enseignant;
pas un seul enseignant amricain Blancc ou de
couleur) n'a t envoy en Haiti;
d'aprs le budget gnral (1919-1920), les
professeurs du secteur rural continuaient recevoir $6.00
comme salaire mensuel.
Aprs quoi, abordant la question de la
gendarmerie, il rappela que l'article 10 de la Convention,
consacrant le dmantlement des forces de scurit
Hatiennes, avait prvu la creation immediate d'une
gendarmerie urbaine et rurale compose d'Hatiens. Il a
t dcid qu'elle serait organise et commande par des
Officers amricains qui seraient au fur et measure
remplacs par des Hatiens ayant russi aux examens
organiss par un jury dsign par les Marines assists d'un
reprsentant du gouvernement hatien.
Johnson fit alors remarquer que 5 ans aprs la


James Weldon Johnson


signature de la dite Convention, la Gendarmerie dite d'Hati
tait exclusivement commande par des officers
amricains. Il souligna que pour la plupart, ces officers
originaires du Sud des Etats-unis, taient des gens rudes,
induqus et truffs de prjug racial. Alors qu'ils ne
comprenaient pas le crole, ils taient souvent prposs
l'administration des affaires urbaines et rurales les mettant
en contact avec des communauts crolophones. On
comprend alors que leur presence puisse constituer une
ternelle source d'irritation et d'incomprhension surtout
dans les zones loignes de l'arrire-pays.
C'tait alors l'occasion pour Johnson de rappeler
que les frquents actes de brutalit et d'atrocit de ces
officers amricains ne cessaient de provoquer la terreur et
le mcontentement. Ces derniers parlaient librement des
mauvais traitements qu'ils infligrent aux Hatiens dans
leurs lointains districts. L'enquteur noir-amricain rapporta
que just avant de laisser Port-au-Prince, un Marine dfona,
coups de crosse de son revolver, la crne d'un gamin
hatien qu'il avait surprise voler du sucre sur le Wharf de
Port-au-Prince. En sa presence, des Marines Amricains
crnaient d'avoir viol de nombreuses femmes hatiennes.
En conclusion de ce deuxime article, outre que
Johnson souligna que les tats-Unis avaient apport la haine
en Hati, il retint aussi que cette puissance impriale n'avait
pas tenu les promesses qu'elle avait faites Hati. D'o, la
grande dception de ceux-l qui, dcourags des troubles
continues qui secouaient leur pays, dans les premiers
moments voyaient une lueur d'espoir dans l'occupation:
"Les tats-Unis, crit-il, eurent l'opportunit de
gagner la confiance du Peuple Hatien. Cette opportunity a
t dtruite. Quand les troupes amricaines dbarqurent
pour la premiere fois, bien que le Peuple Hatien
en fut outrag, il pensait cependant qu'un lien de
cooperation eut pu, en la circonstance, se dvelopper. Il
y avait de ceux-l qui espraient que les Etats-Unis,
guids par leur politique traditionnelle plus que centenaire
auraient apport Hati une aide mutuellement
profitable aux deux pays. Les Hatiens qui caressaient
cet espoir sont dus et amers. Ces parlementaires
hatiens qui, agissant sous le poids de la contrainte, et
croyant aux promesses amricaines, avaient encouru
l'impopularit en votant la Convention, sont aujourd'hui
amrement dus et ouvertement dsillusionns.
Si les Etats-Unis devaient quitter Hati
aujourd'hui, ils y laisseraient plus d'un miller de veuves
et d'orphelins..., plus de banditisme qu'il y en avait il y a
un sicle, du mcontement, de la haine et du dsespoir
dans le coeur de tout un people, sans mentionner
l'irrparable dommage fait a leur propre reputation de
dfenseurs des droits de l'homme."


















"Copyrighted Material *
Syndicated Content
Available from Commercial News Providers"


-*










em e *u *

b NM_ a b_ -
%mmme o



*f. 9@b aa MM


GRILLE DE PROGRAMMES,

Mlodie 103.3 fm
74 bis Rue Capois
Port- au-Prinice, H-lati
Te1:221-8567 / 221-8568 Fax: 221-1323
e-mnail: enmarche@h LTRL: wvvvv. haitienrimarche.com

5h00 6h30 3BON R.E7VEIL en musique

6h30 7h00 .AU PIIITIT C ANTANT
premier journal de la journe avec Yves Paul Landre
7h00 9h00 VIE LODIE IVATIN
Informations, Interviews, Analyses
7:15 : Au quotidien avec Elsie
7h25 : La Chronique Economique avec Roosevelt Jn Franois
7h35 : L'Actualit en Bref avec Serge Csar
7h45 : L'ditorial de Marcus
7h50 : Les Sports avec Smith Griffon et Captain Bill
8h00 : Les Invits du Jour

10h00 Midi LE DISQUE DE L'AUDITEUR
avec Smith Griffon

12h00- 12h15 LE IVIIDI
Un rsum des Informations Locales et Nationales avec Serge Csar

12hl5 2h00 LA'DY BLUES
Jazz, Blues, Swing, Ragtime...

2h00-3h00 Emission de Chansons Franaises

3h00 5h00 DOC DANIEL
ET SES SUCCESS CONrtFIRMVIES
ou Le Bon Vieux Temwps!
avec Doc Daniel et Captain Bill

5h00 NOUVELLES 5 ITEURJOEIS

7h00 8h30 V

8h30 9h00 SOIR IINFORMVIATIONS

lOh00 NOTICE C. GRAND CONCERT
( Lundi et Mercredi)
L'Heure classique
Dimanche soir "Sous le kiosque Musique"

JA .Z AT TEN ( Mardi et Jeudi et aussi dimanche soir)
Illustr d'Inverviews avec Compositeurs, Interprtes
et Grands Critiques Musicaux

9h00 et au-del CAVALrIE.RS,
PR.E2NEZ VOS ID.>..VIES Z (samedi )
50 ans de Succs Populaires Hatiens avec Lucien Anduze






Page 18


Nos Jeux


Mercredi ler Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


F~~~~~I JENNS 1iI 11*;IJ 1 ____


E R


Allez de HENNES SOUDER, en utilisant
des mots du vocabulaire Franais, et ne
changeant qu'une lettre par ligne.


, : ,


Solutions de la semaine passe: L

AJ\H B NS\OF Z MLSR 0
S _ A I U L M 1I L Q0
N J N 'S ,A' V U, uA )o R
M T DZNL D D CL c vc J1I
S L A\A ,NS 1 E SI
U G M\ H ^" ,.M *^s. Is ,/ s
L AE E I o
u~~ ~~~ 1 E
O AAEI .N IB
E EB R 0 V 1n\Y L 1/^ B ei
H R C V //'^G K A ^ l A E
T 1l D/ -/ C R N /iU F A P 1 I

F E E B 0 E R-M E1 S F T L
L L. \T\O FAI N\Z 0 IL
P(D/ E X0\ Il S 1 CJ U AR S U
P S W A S A LE N E M)P V OI
F N Q QCD E S CO L L I N


Mots Croiss


HORIZONTAL:
1. Prcipices -
2. Ira de l'avant -
3. Base du chocolate Aval -
4. Exclamation espagnole -
Pronom 5. Nymphes de la -
mer 6. Dvtues Pronom - -
7. Direction Habitudes _
8. Observe. .
VERTICAL:
1. Fabriquer 2. Gloutonne -
3. Dchires 4. Recueil -
5. De grandeur naturelle -
6. Pronom Overdose Scandium -
7. Terres de pturage 8. Lieu frais et humide.


NIA. dmosce l'amalgame TaIuaaOMC


411M- r e-

-M qpp- M- -

-mo- aun -

-elle.

gomme>~
w-ab ui-~
- M- dnomomm MN.


- ('oamr amu rica


r -~ r
e


-- ~-W' r
-- r

* - ~- e.


- -a r e
-r
- e e - -e
e e e - -

- - e


- e --
- -
e e -


- e- -


r e- -
~r e r~ e- -
oe oe- - r
-
- r. r- -- r.~ -
- e e- r e
~ e ~ e e-
-e -
e-a -
r oeoe
- _______ e- e-

- -


--- "Copyright




-"-S -" Syndicate


Available from Comme




-Se du brv


.. .. ...






qp e- -

qm o e MM -M Il-4
me. -ma-pm-

Umm 00 4-mm


- dai --l





r- -m - a -
IRM-UU- -. -4b

- e -
to %m Qom e.. r

ampm- r mbm


la bu ie d n.om



ed Material -- -



d Content-U ,-.


?rcia! -Ne











OM -0 -




e -Ob

e -~ e-b

a r .4m- r-.0
m-
M-


bws P rov i ders










B- mr -m "

e MN t fl .-M t-om OM
gome - a>M db r -m


4m e- 0- m.r
M'- flffumm- e f

o,-M Ma UMM
M. 6 e


-I_-k--Ik


Solutions de la
semaine passe:
HAITI


t/^^


Beauvais
Cadet
Cesar
Chevalier
Clotaire
Dartiguenave
Descollines
Desir
Ferdinand
Gabriel
Gervais
JeanBaptiste
JeanMary
Marcelin
Menard
Menelas
Mercier
Montilas
Pierre
PierreRichard
Sanon
Souillez
Thelusma
Vorbe


SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

PE

MIS

RE


Solutions de la semaine passe:
S F R O USSE


3


e -


9






Page 19


Mercredi 1er Mars 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 4


YOUN TOWO


Lendi aprmidi, nouvl la
tonbe Miyami: Pradel Pompilus youn
towo nan literati Ayisyen-an tonbe.
Andetan twamouvman, van Papa loko
gaye nouvl la kite Ptoprens rive
Miyami, pase Nouyk, tonbe Kanada,
remote an Frans al ateri jouk an Afrik.
Nou tande gwo kout gonng
kariyon k'ap soti nan youn paradi chaje
ak mist ni ou ni mwen pa p' janm konnen
kote li kache. Price-Mars, Jacques
Roumain, .Moriso-Lewa, Emile Roumer,
Maurice Sixto, Maurice Lubin ak tandt
ankb ap prepare pou yo resevwa bawobab
Pradel.
Nou nan Sosyete Koukouy nou
pa p'janm bouke chante lwanj Pradel. Se
sou lanseyman li, sou refleksyon li nan
youn konferans li te f nan Institut
Haitiano-Americain, nou te monte
fondasyon nou. Nan konferans sa-a, li te
montre enptans ak riches pedagojik
lanng kreybl Ayisyen-an: Ledikasyon an
Ayiti prepare ti Franse. Li pa prepare ti
Ayisyen pou svi peyi-a.
Se konsa, Henry Claude Daniel,
Dr Ernst Mirville, Maryse Hyppolite,
Marie Lucir Bayas, Jan Mapou, Pierre
Legba... te pran desizyon pou derape ak
Mouvman Kreybl Ayisyen-an. Se te an
1965. Anndan Mouvman Kreybl nou vin
jwenn Sosyete Koukouy ki pi gwo ak pi
ansyen lekl liter nan Literati natif-na-
tal la. Se grasa travay Sosyete Koukouy
yo plis travay defans lanng kreybl la ki
toujou kenbe fm malgre soukous ak
tribilasyon politik peyi-a ki vin penmt
lanng Kreyl Ayisyen pran zepolt kbm
lanng ofisyl peyi Dayiti.
Pradel pa t'ap preche nan Sa-
hara. Si vwa-1 plonje nan silans, zv li ak
filozofi li t'ap preche pou leve nivo
edikasyon ti Ayisyen ap kontinye jouk
mayi mi.
Lanmb Pradel Pompilus mete'
tout Lafanmi kreyl andy. Biwo Santral
Sosyete Koukouy prezante kondoleyans
bay lafanmi Pompilus.

KIYS KI PRADEL POMPILUS?
PRADEL PNPILUS ft 5
Dawou 1914. Pradel fe youn psyon
nan etid prim-1 nan peyi- 1 Akay rive
jouk nan klas elemant. An 1924, li te
nan 8-m prim l li rantre nan Petit
Seminaire College St. Martial. Se la li
fini ak etid segond-1 li yo. Apre
bakaloreya dezym pati-1 an 1933, Li
enskri nan l'Ecole de Droit Ptoprens..
Li lisansye an dwa an 1936. 9 ane apre,
li jwenn youn bous pou l'al etidye an
Frans(Pari) pou youn lisans s-lt.. Nan
epk sa-a, li te pwofes klas 8m nan
Ti-Semin. plis ank, li t'ap anseye
franse ak laten nan lise Petyon nan klas
6m, 4m, 3m ak reto.. Apre li fin mare
lisans lan an Frans, li retounen nan peyi-
a an 1947. Rive li rive li rekmanse
anseye. Lekl Normale Superieure vin
fonde an 1947. Yo nonmen-1 sekret
Jeneral.
An 1951, gouvnman-an
Maglwa nonmen-1 Sou-Sekret Deta nan
Minist Edikasyon Nasyonal. Apre sa, li
vin premye direkt Ekl Nmal Sipery
rive jouk an 1959. An 1961, gouvnman
Franse-a ba li youn bous ank. Li retounen
nan peyi Lafrans pou prezante tz doktora
li.
Pradel Pompilus pibliye la
langue franchise en Haiti an 1961.
Nan lekl Normale suprieure li kreye
youn kou sou literati Ayisyen. Baze sou
etid li ak esperyans li, li pibliye Pages
de la Littrature Haitienne 1951 e 1956.
< Littrature Haitienne, Histoire de la


PRADEL POMPILUS :

1AN LITERATI AYISYEN-AN TONBE
20) Le colloque de Nice et l'criture du
crole
ou 21). Etat present des travaux de lexique
du crole Haitien
t 22) Price Mars et' ler problme
S--linguistique Haitien: 1976.
23) Points de vue du Creshs et l'Acadmie
Des Sciences Humaines et sociales
d'Haiti sur l'orthographe du crole, 1972


Littrature Haitienne illustre ak tks an
3 volim (Editions Carabes, 1972, 1975,
1977. De liv sou literati Ayisyen sa yo te
pibliye ak kolaborasyon fr Raphael
Berrou, FI.C
Pwofes lengwistik nan lekbl
Nbmal Sipery nan Fakilte Etnoloji ak
Sant Lengwistik Aplike Ptoprens .
Kreyolg tout mounn konnen-1 pou
pozisyon li an fav lanng kreyl la, Pradel
Pwodui plizy liv pou defann lanng
Kreybl la. Anplis tz li ki te Contribu-
tion l'Etude Compare du Crole et du
Franais partir du Crole Haitien ( Edi-
tions Caraibes, 1973 et 1978, Manuel
d'initiation l'tude du Crole ( Impres-
sions Magiques 1983) Le problme
linguistique haitien (Editions Fardin)
1985)
Se lemonn liter ki rekont val Pradel
Ponpilus. Li resevwa Grand Officier
de L'Ordre Honneur et Mrite(Ayiti),
Officier de l'Ordre de l'Education
Nationale(Ayiti) < de la Fidelit Franaise(Kanada) Cheva-
lier des Lettres et des Arts .(France)
Commandeur nan l'Ordre des Palmes
Acadmiques (France)

ATIKAK ETID PRADEL POMPILUS
PIBLIYE NAN REVI AYITI AK
ETRANJE

I)CONJONCTION-REVUE
FRANCO-HAITIENNE
1).Deux annes l'Universit de Paris;
Conj. #14, anne 1948, p. 35-37.
2). Destin de la langue franaise en Haiti
: Conj. No.37, Fv. 1952 p 6-36
3). Les problmes de l'enseignment
suprieur en Haiti: Conj. No. 46, 1953 p
30-37.
4).Lon Laleau ou la resistance aux
tentations: No. d'Hommage Lon
Laleau
5). Carl Brouard est mort, 1965
6). Les principaux thmes fde la posie
de Massillon Coicou;, anne 1967
7). Le centenaire d'un grand livre(Les
thoriciens au pouvoir)
1970
8).. Dbat sur le destin du Franais en
Haiti-No. 116, anne 1971 p. 76-78
9). Les tches nouvelles du professeur de
franais en Haiti Conj. anne 1965
10) Quelques particularits gramma-
ticales du franais parl en Haiti; Conj.
No. 72. p. 5-12
11). Les chances du thtre haitien
contemporain; Conj. No. 3, vol. 24, anne
1969, p. 14-25
12). L'encyclopdisme, voil l'ennemi.
13). Etzer Vilaire corrige Etzer Vilaire;
Conj. No. 138, Mai 1978, p. 83-94
14) Sur l'orthographe du crole.
15). Une experience critique de
l'enseignment de la littrature.
16). Notre Victor Hugo; 1985
17) De l'lgie la posie entranante.
18). Mes rencontres avec Price Mars;
1976
19)Le colloque des Seychelles sur Etudes
Croles et Dveloppement
Conj no. 148, juillet 1980, p.5-19

II) DANS LA REVUE DE LA
FACULTY D'ETHNOLOGIE


III) DANS LA REVUE L'EDU-
CATEUR-EDIKAT
24) Je .suis francophone mais de culture
haitienne
25). Profil D'Educateur: Le Frre Macaire
26) Profit d'Educateur:Le pre Joseph
Froisset.
27)Profil l'Educateur: le pre Alexandre
Sneider
28) Pa bliye premye grenn lapli-a.

IV). DIVERS
29). la langue franaise en Haiti,
vie et language: 1954.
30) La langue franaise en Haiti, Esprit:
1955
31) La langue franaise en Haiti, journal
des professeurs de Franais l'Etranger:
1975
32) Antnor Firmin, Champion de la
dmocratie haitienne; bulletin du Muse
National d' Ethnologie 1985 No. 1.
33) Les principles directions de la posie
haitienne au copurs du Mouvment
d'Indigniste, Prsence francophone,.
Sherbrooke, Canada.
34). La posie Indigne, le Petit Samedi
soir, Fvrier 1983.
35) Les deux sources du thtre Haitien.
Cahiers de la SNAD
36). Phontique historique du franais,
Optique, 1954
37) Le Crole Haitien. Son influence sur
le franais parl en Haiti, Actes du
Congrs de Mona, 1959.
38). Ecole Normale Suprieure a dix ans,
Bulletin #2 du L' Ecole Normale
Suprieure, Imprime-rie de l'Etat, 1956.
39) Registres de langue (dans les Affres
d'un dfi) de Franck Etienne) Drives'No.
53-54, 1987.
40) Emile Roumer ou Indignisme sans
Frontires, Haiti Littraire et Artistique.
Mai-Juin, 1988.
41). Le vodou dans la Littrature
haitienne, Rond Point VIII Juin-Juillet
1963, p. 27-41


ENVITASYON
FANM AYISYEN NAN MIYAM
5-M BABAKO
L'ap ft nan Sheraton Hotel ki sou
495 Brickell Avenue-an Samdi 4
Mas depi 7:00- diswa rive jouk
2:00 dimaten.. Vin fete Fanm yo
ak Fanm Ayisyen nan Miyami. Ede
FANM yo nan travay sosyal y'ap
f nan kominote-a.
Rele Marleine Bastien nan 305-750-
-2666 osnon Edeline Clermont nan
305-837-3653, osnon aie nan Biwo
FANM yo ki nan 8340N.E 2nd Ave
suite 212. Tel.z: 305-756-8050.
Antre $60. TAb 10 mounn $500. Ap
gen cho folklorik ak Dans
Koukouy yo. Ap gen mizik pou
danse jiska 2 di maten.

PELENTET

NAN MIAMI
9 AVRIL 2000 nan Joseph
Caleb Center a 7:00OPM
Franketienne nan wl Polid
Ricardo Lefvre nan wl Piram
Prezantasyon-an ap sou
lobedyans Sosyete Koukouy nan
Miyami. 305-757-9922
Antre $15 alavans. $20 nan pt
Tikt anvant nan LIBRERI
Mapou 5919 NE 2nd Ave. Miami
enfo: 757-9922
CARIBBEAN DANCE-2000
Gussman Performing Arts The-
ater Dimanch 2 Avril, 7:OOPM
ak Sosyete Koukouy, Artcho
Dance Repertoire (Ayiti)
National Dance Group of Ja-
maica
$20.- $15 Davans. Tik nan
Libreri Mapou 305-757-9922

HAITIAN ARTISTS NET-
WORK OF DADE (H.A.N.D.)
Youn envitasyon pou TOUT atis
grenn senk osnon ki nan youn
gwoup. Dade County ofisyl ap vin
koze ak yo sou kijan pou yo jwenn
sibvansyon pou yo devlope. Sant
Kiltirel Mapou Vandredi 17 Mas a
6:00P.M Enfo: 305-757-9922


5 PWOFES NAN SANT MAPOU ap bay enfmasyon sou eritaj Afriken
nan kilti Ameriken-an .Goch-Dwat: Dr. Grard Campfort, JC
Exulien, Claude Charles, Rev. F. Bazen, Dr. E. Julmus.
Randevou dimanch 5 Mas 5:00- temwayaj sou Pradel Pompilus


Devan 60 envite, pwofes yo te fmen seri
sou Black History Month-lan. JC Exulien
ak Claude Charles te louvri bary ak eritaj
afriken sou kilti ameriken-an. JC deviope
pati istorik la tandiske Charlie devlope
konsekans etnolojik ak sosyolojik yo.
Apre sa, se te youn forum diskisyon.
Piblik la ponpe kesyon sou pwofes yo ki
reponn ak san fwa plis presizyon. Apre


konferans lan nou te svi piblik kk bon
kwis poul ak bannann peze.
Randevou-a se pou dimanch
pwochen ak menm ekip solid la
N'ap bganize youn temwayaj
nan memwa PRADEL
POMPILUS nan Sant Kiltirl
Mapou 5919 NE 2nd Ave 5:00 tapan.


1 ti Olit pcz tz- 4go aklin,Nuwu






Page 20


SPORT-FOOTBALL


Mercredi 1er Mars 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 4


lLqps? 4ood'l>I)Ut2IP91i
a d l


tmm lmmp b* 4m -O qm


M pz- dmmom..lm M


dm Nmmqm 4 e N qm ae qIP Ob m


. a

-.-"-Copyrighted Material -.-


S ':- Syndicated Content _-

Available from Commercial News Providers"


P 0 m
M 4oezzw
- 0o .-
en- w. R -


- qu'on>


- -


- 11w- 4b


- e
.-~ .~ a. -
- ~ - - .


- - s- .- e e ~ -


En Bref...
(suite de la page 8)
ncessaire aux operations de vote du 19
mars prochain.
L'acquisition de ces quipements a t
faite par le PNUD dans le cadre de son
project d'appui technique aux lections. Le
gouvernement Canadien en a assur le
financement pour un montant s'levant
1 million 200.000 dollars amricains.
Le reprsentant resident du PNUD en
Hati, Oscar Fernandez Taranco, s'est
flicit de l'enthousiasme de la popula-
tion pour retire leur carte lectorale.
"C'est un signe loquent que les Hatiens
sont favorables l'organisation des
prochaines lections", a fait savoir M.
Taranco, qui s'est dit jusqu'ici satisfait du
processus en dpit des problmes
enregistrs dans certaines rgions du
pays.


Nous aurons toum
un jour fire fa(
l'inevitable.

Etes-vous prt?

Quand un membre de %,-.tre tmille
meurt, \>ou aure: a laire tn:c a. 46
d :lOnc n m.,IcJrCe. ,>Ln- Lin inriren ll ,Je
24 here. P,,.irqu.'i ne p:,, le prendre
maintenant, d'une manire logique,
plutt que d'attendre d'tre dans les
moments difficiles?
Notre Plan vous permet de planifier
tte froide.
* Votre paix d'esprit vient du fait que
vous avez faire une compagnie qui
a ses racines dans la communaut.
* Nous vous offrons la garantie que tous
les arrangements seront tenus selon
vos dsirs et les traditions.
* Vous conomisez sur le prix future de
tels services en payant ds aujourd'hui
et au tarif d'aujourd'hui pour un
service que vous recevrez plus tard
Facility de paiement mensuel
* Possibility de financement sans
verification de credit.


Hati/Elections: Prolongation de
la priode des inscriptions des
lecteurs ...
Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) a
dcid mercredi de prolonger la priode
des inscriptions des lecteurs jusqu'au 3
mars.
Les operations d'inscription auraient d
prendre fin le 24 fvrier.
Le CEP prcise que cette decision est
motive par l'engouement des citoyens
pour retire leur carte lectorale. Il voque
entire autres causes, les problmes
empchant le bon droulement des
operations d'inscription dans toutes les
rgions du pays.
L'institution lectorale appelle par ailleurs
les employs des Bureaux
d'Inscription qui ont la responsabilit du
matriel d'inscription, en faire une
utilisation honnte et rationnelle.


*


Proprit au
cimetire pour deux
Arrangements pralables


$109
"r" f _,,^ par mois
p a r p e r s o n n e



Epargnez a l'tre cher la charge
motionnelle et financire un moment
o il est ravag par le chagrin.
Possibility de financement
sans interest disponible


Appelez nous aujourd'hui mme au:

305-674-1717




Dade Memorial Park Southern Memorial Park
1301 NW 135 Street 15000 W Dixi Highway
Southem Memorial Park. Prix: $1945. Interet: 8.9% APD. $24.17 por mois pendant 120 mois. Cout total: $3,011. Prix et
programmes soaut sujet a tre changer sans avis pralable.
Prire d'accepter nos excuses, au cas o vous recevez ce pamphlet pendant cette period de chagrin pour vous et votre famille.


De nombreux observateurs avaient
estim incontournable la prolongation de
la priode des incriptions en raison des
retards et autres contrarits enregistrs
dans le processus lectoral.
Signature d'un accord d'un
montant de 11 millions de
gourdes pour la mise en place
u "Fonds social de
dveloppement"
Le Ministre de la Planification et de la
Cooperation Externe, Anthony
Dessources, et l'Ambassadeur Franais
en Hati, Yves Gaudeuil, ont sign jeudi
un protocole d'accord d'un montant
d'environ 11 millions de gourdes portant
sur la mise en place du "Fonds
social de dveloppement", un des
mcanismes d'intervention de la
cooperation franaise.


Ren Thodore
Candidat la mairie
de Port-au-Prince










L, MRN


6



Pour que Port-au-Prince redevienne
une ville o il fait bon de vivre.

YON LOT NIVOI
303, Bourdon
Tl : 244-5340
Website : www.mrn.4mg.com
E-mail: rtheo@haitiworld.com

Le candidate vous invite visiter son site
pour prendre connaissance de son
programme. Vous pouvez envoyer vos
suggestions et/ou contributions
galement son adresse postal:
303 Bourdon, Port-au-Prince, Haiti


Sant Medikal Access
nan Golden Glades
(Access Medical Center of Golden Glades)


Sant Medikal Access f patio Access Healthcare, ki bay moun ledikasyon sou
lasante e ki ofri swen dokt bay moun ki gen jm ki ka bay SIDA a nan san yo
oubyen moun ki deja malad ak maladi SIDA a. Sant la ofri anpil kalite svis sante
ki pa koute anpil kb. Se moun ki nan zn Miami-Dade. Broward ak Monroe ki
benefisye svis sa yo.

Sant Medikal Access yo chwazi moun ki pi byen kalifye e ki pi byen tome nan
branch medical pou travay pou li. Ekspe sa yo non selman bay swen. men yo rann
malad yo konfotab epi alz nan bon kondisyon. Swen ak konpasyon ekip dokt ak
enfimy yo ofri bay malad yo ede yo jwi yon lavi pi long.

Sant Medikal Access yo ofri tout kalite svis sa yo:


* Gwoup sip nan kominote a
* Travay ekip tt a tt nan
kominote a
* Ledikasyon sou sevis ki
egziste nan kominote a
* Tretman dyabt
* Ledikasyon sou lasante
* vis pou moun ki gen jm osi-
non maladi SIDA
* Swen lakay l malad la pa ka
deplase


* Tretman maladi tansyon
* Svis pou mete sewm
* Svis analiz laboratwa
* Dokt an enfimy ki pale
lang sa yo
*Kreyl.
*Angl,
*Panyvl
* Svis sosyal
* Transpo moun


Sant Medikal Access yo aksepte kat asirans sa yo: Medicaid, Medicare, Asirans
prive epi laplipa plan HMO. Sant la louvn soti 9:00 dimaten jiska 5:00 diswa.

Moun ki responsab Sant Medikal Access nan Golden Glades la se:
Kenneth Rivera, M.D.
Helene Augustin. PA.

Men adrs Sant Medikal Access ki nan Golden Glades la:
16401 NW 2nd Avenue, Suite 202, North Miami, Florida, 33169 Si ou bezwen
plis enf6masyon sou Sant Medikal Access a oubyen si ou bezwen pran yon rande-
vou pou w dokt, ou mt rele san grate tt nan nimewo sa yo:
(305) 956-5553 ou (877) 956-5553 gratis


~1




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs