Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00010
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: February 23, 2000
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00010
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text














Hati en Marche dition du 23 au 29 Fvrier 2000 Vol. XIV No 3

DROGUE-HAITI-USA

Si la drogue n'existait pas, certain


ANALYSE 1e i
PORT-AU-PRINCE, 19 Fvrier r
-Depuis la dcouverte en moins d'une 1 * *i
semaine Miami de prs d'une tonne de ne se dbrouillent pas trop mal. Nous avons d'y travailler."
cocaine, pour une valeur de 25 mil- encore des trous mais sous sommes en train S'il faut en croire les officials
lions de dollars, bord de cargos en
provenance d'Hati, dsormais qui dit
cocaine dit aussi bien Hati que "
Colombie. -
Depuis, le no. 1 de la lutte
anti-drogue aux Etats-Unis, le gnral '
en retraite Barry McCaffrey n'a que ,' -
Hati la bouche. A l'issue d'une -... -.
tourne de deux jours au Mexique, il . -
fait le point de la situation devant les
reporters, parlant de l'"axe Jamaque i
- Rpublique dominicaine Hati" et
insistant: "Hati est le problme" (bul-
letin Reuters dat de Mexico, 10
fvrier 2000).
Selon McCaffrey, "la marine
mexicaine et les gardens ctesamricains Le Anita, bateau de pche convert en cargo, bord duquel se trouvaient caches prs
de 200 livres de ncocane nhoto Mizami Herald


amricains faisant le bilan de la lutte anti-
drogue dans la region, des rsultats
remarquables sont obtenus galement sur
la connexion Porto-Rico Rpublique
dominicaine, avec les autorits
amricaines dcuplant d'efforts
Porto-Rico d'un ct et de l'autre
ct au fur et measure que la lutte
contre les trafiquants s'amliore en
Rpublique dominicaine.

"Hati est le problme" ...
Les deux points rouges en
ce moment dans la Carabe sont,
d'aprs les hommes du gnral
McCaffrey, la Jamaque et Hati,
parce que situs l'un comme l'autre
entire la Colombie et la Floride, et que
les petits bateaux rapides transportant
la drogue mettent seulement
quelques heures pour couvrir la dis-
(voir Drogue Haiti-USA/ 4)


'"Copyrighted Material



Syndicated Content

Available from Commercial News Providers"


_-


. HIw


Du. vboe rcrul.


,..0.gnm-
...... ... ........ .... ..... ...... ... ...... ....


(un ditorial de Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince)
PORT-AU-PRINCE, 18 Aujourd'hui en residence
Fvrier OQui disait que dans son surveille Londres. la requte du
pays. pas une mouche ne %ole sans juge Balthasar Garzon qui cherche
son autorisation? Je vous le donne obtenir son extradition en Espagne
en mille: Monsieur Augusto pour le juger pour des milliers de
Pinochet. crimes commis sous sa dictature,
(voir Editorial / 2)


L mm o


HAITI EN MARCH
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire / Bois Vema
Tl/Fax 245-1910
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami. Florida 33150
Tl: (305) 754-0705 ou 754-7543
New York (914) 358-7559
Boston (508) 941-6897
Mlontral (514) 337-12S6
FAX (305) 513-5688 ou 756-0979
E-mail- enmarchei hjitiworld.com
LIRL: i wm.haitienmarche .com
Librarn of Congresb # ISSN 1064-3896
Miami. Ne% York. Montreal. Bosion.
\,ashingion. Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 5 gourdes


L'Actualit lectorale

Lon Manus
rpond IFES
au* PAGE 8

Regain de tension
entire Cuba et USA
Cuba rejette
l'expulsion d'un
diplomat par
les USA PAGE 10


... ....... ..................... ....................







Page 2


EN PLUS ...


EN BREF...


Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


IMr= -cws ---Il <




"Copyrighted Material _

S- *Syndicated Content -

Available from Commercial News Providers"


- ~
e -
- e ~

- -~ -
- - -. e ~


Imm m O 9e C Q.
- - .
--.qum


En avoir ou pas!
(Editorial ... suite de la premiere page)


Pinochet prtend la maladie d'Alzheimer.
Il a des trous de mmoire et ne se souvient
plus de rien, se lamentent ses proches,
comment pourrait-il supporter un
jugement?
Pourtant le jour de son arrestation
le 16 octobre 1998 au course d'une visit
mdicale Londres, ce monde bluffait
encore. Pinochet tait encore sous
anesthsie, et ses proches disaient: c'est
un homme si orgueilleux qu'on craint qu'il
ne se suicide sur le champ, que la colre
ne l'touffe et qu'il tombe raide mort, l.
Peut-tre que ses proches, que
son pouse et ses enfants, s'taient eux
aussi laiss prendre au mythe du grand
homme, qui n'admet aucun compromise,
plutt la mort que la honte etc ...
Aujourd'hui, Pinochet et les
siens ne savent plus quoi inventer pour
chapper la justice des homes, voire
celle de Dieu!
Il n'est pas le seul du genre. Le
gnral Suharto qui a fait mourir un demi
million d'Indonsiens sous l'accusation
tort et travers de communism, lui aussi
aujourd'hui a sombr dans une amnsie
total, la maladie la mode chez les ex-
tyrans, dictateurs et autres criminals contre
l'humanit. De quoi pour Gabriel Garcia
Marquez ajouter un second tome son
roman "l'Automne du patriarche."
Parmi les nombreux slogans si
primesautiers qui ont fleuri sur les murs
de Paris en Mai 68, l'un disait (tenez vous
bien): les fascistes ont de toutes petites
bites ...
Les fascistes n'ont pas de melon!
On ne savait pas qu'un jour ce
graffiti si anodin viendrait se vrifier
aussi la lettre ...


"Ti-Boul" s'est enfui dguis en
femme dans la nuit du 7 Fvrier 1986.
Ds son arrestation l'aroport
de Port-au-Prince, Luc Dsir tait frapp
d'Alzheimer ...
Ds l'atterrissage des premires
troupes US, Michel Franois surnomm
""Met mayt nan janm yo" franchissait "
toute bouline" la frontire sous
l'accoutrement d'un petit dealer de drogue
quelconque.
Hitler qui avait tudi toutes les
guerres napoloniennes, et tout
spcialement la champagne de Russie, avait
un seul reproche., envers Napolon: qu'il
ne se soit pas donn la mort Waterloo...
Hitler s'est suicide avec sa
femme et son chien.
Henry Christophe s'est tu d'une
balle en or pour ne pas tomber aux main
de ses ennemis.
Et si cela peut faire plaisir nos
fministes, Clopatre s'est suicide
l'issue de la bataille d'Actium. Et Marc
Antoine, en le dcouvrant, n'a pu faire
autrement.
Mais, que disons-nous, Salvador
Allende ne s'est-il pas tu que d'tre fait
prisonnier par le mme Pinochet.
Imaginez un instant Baby Doc ou
Ti-Raoul devant leurs juges naturels. Spec-
tacle combien surnaturel!
Les fascistes ont de toutes petites
bites ...
"Fachis yo pa gen melon."
Ils ont un tout petit grain de pois

Mais si seulement ce pois-l
pouvait ne jamais repousser!

(un ditorial de Mlodie 103.3
FM, Port-au-Prince, Haiti)


* p OM M 4b- a



S-- "Copyrighted Materiala I-

- -- Syndicated Content ---

Available from Commercial News Providers"


- -
S *
e oe ~
* g~ ~
* -
- ~* ~


* ~ - e e
-


go m- a -a-M



a -9-lmu IO- m>-
- fl m-- nm mbm
e ols lu


1 ABONNEZ VOUS A HAITI-EN-MARCHE


Carnaval 2000: "les festivits auront lieu au Champ-de-
Mars et le dfil suivra le parcours traditionnel"
"Les festivits carnavalesques 2000 se drouleront au Champs de Mars et
le dfil ne sera pas dtourn du parcours traditionnel", a appris l'AHP vendredi.
Cette decision a t prise par le comit du Carnaval compos des reprsentants de
plusieurs ministres, de la Mairie de la capital, de la Commission des 250 ans de Port-
au-Prince et du secteur priv.
Une vive polmique avait t engage entire les organisateurs du Carnaval et la Com-
mission qui conduit les travaux de rfection des places publiques de Port-au-Prince sur
l'opportunit ou non d'utiliser le Champ-de-Mars dans le parcours du Carnaval de cette
anne. La Commission avait suggr que le Carnaval ne passe pas au Champ-de-Mars
pour ne pas exposer les travaux d'embellissement en course dans cet space au
vandalism traditionnel de ces festivits populaires.
Le comit du Carnaval qui s'est runi avec les principaux secteurs intresss a opt
pour le maintien du parcours traditionnel du Carnaval qui fait du Champ-de-Mars le
centre des festivits, avec une concentration de plusieurs centaines de milliers de
personnel pendant trois nuits conscutives.
Interrog ce sujet par l'AHP, le reprsentant de la Mairie de Port-au-Prince au sein du
comit, Philippe Blizaire, a expliqu que des measures strictes sont envisages pour
scuriser les places publiques avec le concours de la police.
La Commission du 250me avait estim irraliste de pourvoir protger les places avec
l'aide de la police. Elle avait soulign que le comit ad hoc du Carnaval n'avait ni les
comptences, ni les moyens d'assumer les dgts qui risquent d'tre causs.
Par ailleurs, M. Blizaire a indiqu que la Mairie n'a pas encore dtermin combien de
groups musicaux et de bandes pied pourront bnficier du support financier de la
municipalit. Toutefois, il se flicite des initiatives du secteur priv qui s'est engag
sponsoriser un certain nombre d'orchestres de la capital.
Philippe Blizaire appelle le secteur priv s'impliquer davantage dans la ralisation du
Carnaval.

Halti/Elections: Le CEP announce le dmarrage des
operations d'inscription dans les communes de Petit-
Goave, de Beaumont et des Irois
Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) a indiqu vendredi que les operations
d'inscription ont dmarr dans les communes de Petit Gove, de Beaumont et des Irois.
Selon le porte parole de cette institution, Carlo Sainristil les citoyens de ces rgions ont
commenc retire en grande quantit leur carte lectorale en tmoigne le nombre
d'inscrits Petit Gove (Sud) soit 3000 en l'espace de 24 heures.
" Nous considrons le processus d'inscription comme tant une tape dj franchise dans
l'organisation des prochaines joutes", a dclar M. Sainristil ajoutant que le CEP,
particulirement la direction des operations
lectorales travaille la formation des bureaux de vote.
Il a appel la population faire preuve de discipline et de comprehension pour la
russite du processus d'inscription.
194 Bureaux d'Inscription (BI), soit le nombre exact prvu par le Conseil sont installs
au niveau des trois Bureaux Electoraux Communaux (BEC) du dpartement de l'Ouest,
a fait savoir le porte-parole, annonant par ailleurs l'arrive en Hati de 10 containers de
matriel de vote don't 3 le lundi 21 fvrier. Et 2 autres le 28 du mme mois.
M. Sainristil a indiqu que ce matriel devra servir l'ouverture de 11 mille Bureaux de
Vote travers le pays le jour du scrutiny. Le CEP travaille de manire permettre
tous les lecteurs de voter sans difficult le 19 mars", a assur Carlo Sainristil.

Fin de mission dans le pays pour le coordonnateur du
dossier d'Haiti au minister des affaires trangres du
Canada
Le Coordonnateur du dossier d'Haiti au ministre des affaires trangres
du Canada, David Lee a quitt la capital vendredi l'issue d'une mission de 4 jours.
Durant sa visit, M. Lee a rencontr plusieurs officials hatiens, don't le president Prval
et le premier ministry Jacques Edouard Alexis. Il a galement eu des entretiens avec les
membres du Conseil Electoral Provisoire (CEP), des reprsentants de parties politiques
et des membres de la socit civil.
M. Lee a profit de ses rencontres pour s'enqurir du bon droulement du processus
lectoral et pour raffirmer l'appui du Canada des lections crdibles et honntes dans
le pays. Il a invit le people haitien' participer activement aux prochaines lections et
encourage les autorits hatiennes continue leurs efforts afin d'assurer un
environnement serein, propice une participation massive de l'lectorat ces joutes.
Selon M. Lee, l'tablissement d'un nouveau parlement, credible est un lment
essential au dveloppement d'Hati.

Le directeur de l'USAID en Haiti ritre la volont de son
gouvernement d'aider la ralisation des lgislatives
atiennes le 19 mars prochain
Le Directeur de la mission de l'Agence Amricaine pour le Dveloppement
International (USAID) en Haiti, Mme Phyllis Forbes, a ritr jeudi la volont du
gouvernement amricain de continue accompagner le Conseil electoral Provisoire
(CEP) dans la ralisation des prochaines lections le 19 mars prochain.
"Nous allons tout faire pour aider le CEP raliser ces lections la date prvue dans le
calendrier lectoral", a dclar Mme Forbes qui tait interroge par des journalists
Cayes Jacmel (sud-est) en marge de la crmonie de lancement du programme de
reconstruction des infrastructures endommages par le cyclone Georges.
Commentant la Proposition de la Fondation Internationale pour les Systmes lectoraux
(IFES) relative la modification du calendrier lectoral, le directeur de la mission de
l'USAID a indiqu qu'il revient uniquement au CEP de dcider de la ralisation ou non
de ces lections.
Mme Phyllis Forbes s'est galement flicite de l'engouement des citoyens en ge de
voter retire leur carte lectorale. Elle dclare esprer une participation massive de
l'lectorat le jour du scrutiny.

Haiti/Elections: le president du CEP confirm la tenue des
lections pour le 19 mars 2000
Le president du Conseil Electoral Provisoire (CEP) Laon Manus, a
confirm jeudi que le premier tour des lections lgislatives, municipales et locales se
tiendra comme prvu le 19 mars prochain.
M. Manus a fait savoir que si des changements devaient tre oprs dans le calendrier
lectoral, il n'appartiendrait certainement pas une institution trangre d'en faire
l'annonce.
La Fondation Internationale pour les Systmes Electoraux (IFES) avait suggr en
dbut de semaine dans un rapport public sur internet la prorogation de la priode des
inscriptions et le report de la date des lections du 19 mars.
(voir En Bref... / 18)


L






Mercredi 23 Fvrier 2000CTUALITE
Haiti en Marche Vol. XIV No 3


ea -




Umm um p e o -

--wb 4m-
OP - -


m


imb MW - m -
e W 4mb 'i tp 4





- 4b- oe 4%m oe
-mm a v -umip e
qwm ID qm *w mu
___ oWe -lm 4b


".r LCopyrighted Material -_
w -
Sy nd icated Content :z -

Available from Commercial News'Providers"
Ir






-


_




. -. M


e ~ -
-- - e ~ w .- - - -
w w w - - ~- w
- w- -~ -~ e-w .~ ,~ w


Page 3


~~~~~. . . . . ..... ...-' -- a.: ...... ....
:.. .". .:;* *.,


* .. .


c'.


NSFR st~nantnwtaNEW YORK.

UAPIDe'OttIPLUS SUR pour
-tafetd'a. gent otd- nourrfture'-

quel omMW, N .-
c. "'.CO ana 0 K
Kr~


.dpartements gogmaphiques fl ;

591 N~2d ae ~i~ L. 317,TeI (05 77-44a. IUNITRANSFER USA, Imc.
~~ N ~~~Y 1,>Tot 18y.693-7M5'IiiI ~ iYfNBNHi


.REE NUMBER~r 'Nou Rapid, Nou Garanti


ANALYSE SOMMAIRE...
Si la drogue n'existait pas, certain l'auraient
invente p.1
L'EVENEMENT
La Jamaicain Connection p.4
La Haitian Connection p.4
ACTUALITE
Une loi pour chasser des USA les ex-violateurs des
droits humans p.1
Mandats d'arrt contre 20 ex-complices
de Duvalier p.1
Actualit lectorale: Lon Manus rpond IFES p.8
EDITORIAL
En avoir ou pas! p.1
COLLOQUE LINGUISTIQUE
Rv mwen pou demen p. 11
"Markers in Haitian Creole" p.11
Creole vs. French p.11
Kanaval Toto Necessite p.12
INTERNATIONAL
Regain de tension entire Cuba et les USA p.10
Cuba rejette l'expulsion d'un diplomat
par les USA p.10
Iran lgislatives: Dfaite des conservateurs p.16
SPORTS
Gold Cup: Mexique et Etats-Unis limins p.3
ECONOMIC
Cnuced Seattle -Washington ... p.15







FOOTBALL
GOLD CUP

De surprise en

surprise...
PORT-AU-PRINCE, 21 Fvrier La 5me
dition de la Coupe d'Or qui se droule aux Etats-Unis
s'est rvle jusqu'ici une vraie boite surprises pour
(voir Football / 20)







Page 4


UNE ANALYSE


Mercredi 23 Fvrier 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 3


DROGUE-HAITI-USA


Si la drogue n'existait pas,
(suite de la premiere page) l *re i v
tance entire la Colombie et ces deux les et
permettre la drogue d'entrer dans le cir- l aA i J Ve An
cuit. Les plus grosses saisies faites actuellement Miami conduits en prison Port-au-Prince sous la supervision des ...
proviennent de Hati et de la Jamaque. Preuve que les agents de la DEA(Drug EnforcementAgency) amricaine.
trafiquants ont redirectionn stratgiquement leurs Cependant la cocaine n'a pas t retrouve. Embarque parce
operations vers ces deux petits tats caraibens. board de deux vhicules par des complices au sol qui qui se
Selon les douanes amricaines, 64 pour cent des attendaient l'arrive de l'avion, la drogue s'est vapore proce,
arrestations pour traffic de cocaine dans les aroports dans la nature ... Des paysans auraient dvalis l'un des la c
amricains entire octobre 1998 et septembre 1999 sont des deux vhicules tomb en panne et emport la cocaine. quasir
gens qui venaient de la Jamaque. Selon le porte-parole de la Police national d'Hati la coc
-. (PNH), il y a actuellement plus d'une quarantine de d'Hai
* 'Colombiens dans les prisons hatiennes.
S'il faut en croire les informations
venant de Miami anrs la dcouverte la mme ' "


*1


t


.4
'il
i


Cocane compresse comme des briques
Cependant les officials amricains semblent avoir
confiance dans les autorits jamaicaines pour mener la lutte
contre les trafiquants, par contre ils paraissent douter de la
capacity sinon de la volont des responsables hatiens. D'o
la rflexion du gnral Barry McCaffrey: "Hati est le
problme."
Qu'entend par l celui qu'on surnomme le "tsar"
de la Maison Blanche dans la lutte anti-drogue? Nous ne
saurions le dire ...
Cependant en Haiti, depuis quelques semaines, on
semble vouloir mettre les bouches doubles. Jeudi la po-
lice a arrt devant le "Lambi Night Club" de Mariani,
banlieue de Port-au-Prince, un Colombien, Carlos Bilda,
51 ans, qui tait en possession de 5 kg de cocaine et
voyageait comme tourist.

Cap-Hatien, l'un des principaux ports
d'attache ...
La semaine prcdente, un petit avion a effectu
un atterrissage forc prs de Port-de-Paix, au nord-ouest
du pays. Les trois passagers colombiens ont t arrts et


semaine sur le Miami River de 3.000 livres
de cocaine bord de cinq cargos ayant lev
l'ancre en Hati, toute une flotte qui se trouvait
Sen mer a rebrouss chemin pour regagner le
Cap-Hatien, prsent ainsi comme l'un des
principaux ports d'attache des navires laissant
Hati avec de la drogue pour les Etats-Unis.
Mais si la drogue colombienne via
Haiti fait les grands titres, c'est partout
ailleurs sauf en Hati. Pour une raison bien
simple: personnel ne voit cette drogue en Haiti.
On en entend parler mais on n'en sait trop
rien. Hati n'a pas une reputation de
consommatrice de drogue, pas plus que de
productrice. Il existe une certain
consommation locale aujourd'hui, nous
affirme-t-on, aussi bien dans les classes
privilgies que chez les misreux et donc pas
pour les mmes raisons, mais cette La cocain
consommation reste marginale.


Un consortium dtenant quasiment le
monopole du traffic ...
La drogue en Haiti c'est comme "la Cantatrice
chauve" de Ionesco ... don't tout le monde parole mais qui ne
parait jamais en scne.
Au moins dans la communaut hatienne de Mi-
ami, on peut voir certaines affaires qui soudain refleurissent,
d'autres qui dplacent leurs pnates de Miami vers des
agglomrations plus recherches Broward ou dans les
Palm Beaches, on voit de grosses chaines en or, de rutilantes
pierres prcieuses, des tlphones portables de plus en plus
miniaturiss ...
En Hati, rien de ce genre.
La drogue Port-au-Prince se cache bien. Ou alors


5. .~. -










~1
'g.


m -O p


- M mmmm
d- e *Mmommmm
.Mmmm s ~ .
Imm.-
-g .
--mm. .


certain
elle n'existe qu' l'tat de rumeurs ...
Mme les assassinats inexpliqus
de ces dernires annes qui ont presque cess

Pour les agencies amricaines, cela s'explique
que l'origine il y avait une bande de petits dealers
faisaient la guerre, mais aujourd'hui cette sorte de
ssus de selection naturelle est termin, et on a about
constitution d'un consortium qui dtient dsormais
ment le monopole du traffic en Hati. Ex: la faon don't
;ane tait dissimule dans les navires provenant
ti porte la marque d'un travail de professionnel, il a






.^ ~, ,


i'*^ *'- i. "i .*J


e dissimule ingnieusement dans la coque du bateau et
ne pouvant tre extraite que de l'extrieur
fallu mettre les cargos en cale sche et couper la coque de
l'extrieur la torche lectrique pour trouver la came ...
La drogue arrive en Haiti de Colombie, traverse
le pays ni vu ni connu, et on n'en entend parler que lorsque;
occasionnellement des saisies sont faites Miami comme
rcemment ...

"Pa konnen, pa tande, pa w" ...
Pareil au traffic des boat-people. a s'en va et a
s'en vient, jusqu' ce qu'un gros bateau se fasse
spectaculairement arraisonner le jour mme du ler janvier
2000 en face de Miami Beach, ou que des cadavres de
clandestins hatiens viennent chouer au pied des cafs
terrasse de Ocean Avenue ... L'Hatien ressent alors un petit
(voir Drogue-Haiti-USA / 5)


d*-n au -
OMM qum -0

e a -


dom. pg e
- Mm


* e -


-t sl


0- -. e -
~- - -
- ~g ~ -
* ~ -
- - oeg -~ ~.
-oe*


-.
- ~ -

___ -

- - -g
e -


op 400- *mp

- b. -dm C


. ib dae b


-e e -
w e *O M
am- m e 0


~ ~
g ~ ~'
~


I
'g
-t 4


.. .


,'-- -'- ---km4


'_Copyrighted MateriaialI


. Syndicated Content:- --

Available from Commercial News Providers"


Le Canada va recevoir 225.000
Immigrants en l'An 2000 avec des critres
de selection assouplis.

t
Spcialise en Immigration, vous offre les services suivants:
- Pr-qualification des candidates
- Services Juridiques
- Accompagnement en entrevue
- Recherche d'emploi
Pour profiter de nos services, vous devez nous acheminer les informations suivantes:
Nom, Prnom, Age, Adresse, Profession et/ou mtier.
Nombre d'annes d'exprience et Vos tats financiers.

Cot d'Inscription par personnel, Evaluation du Dossier et Frais Postaux:
Un Mandat de $ 30.00 US est requis
payable l'ordre de Rsidence CANADA w.j.c. l'adresse suivante:
BUILDING /EDIFICE IBM /OXFORD
1250 RENE LEVESQUE OUEST 22 me ETAGE
MONTREAL, P.Q. CANADA H3B4W8
TEL: (514)989-3110 FAX: (514) 255-5222
Les premiers arrivs seront les premies servis.


o






Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


Page 5


DE L'ACTUALITE


DROGUE-HAITI-USA ...


(suite de la page 4)
pincement son honneur. Mais vite oubli ... La lutte pour
la survive reprend le dessus.
Haiti est le pays idal du business clandestine. Est-
ce un heritage des temps anciens de la piraterie? Et pas
seulement cause du dcoupage en dentelle de ses ctes.
Tout le monde ici a depuis toujours appris former sa gueule.
Comme l'a not un hte de passage qui a fait ainsi le por-
trait de l'hatien: "pa konnen, pa tande, pa w" (je ne sais
pas, je n'ai pas entendu, je n'ai rien vu).
Mais d'un autre ct, les autorits amricaines
laissent l'impression de s'attendre que tout march comme
sur des roulettes sans assez prendre en consideration les
spcificits locales.
L'administration Clinton vient de recommander au
Congrs l'attribution la Colombie de plusieurs milliards
en vue d'aider celle-ci combattre le traffic de drogue et
restaurer la paix civil, faisant de la Colombie le troisime
plus gros receveur d'aide amricaine aprs Israel et l'Egypte.
Mais on n'a jamais rien entendu de ce genre dans
le cas d'Hati.
Or comment ignorer la relation entire le rafiot
rempli ras bord de passagers clandestins hatiens qui
choue le ler janvier 2000 sous res fentres des luxueux
condominiums de Miami Beach, et un traffic de drogue qui,
tant en Hati qu' la Jamaque, envoie aujourd'hui en
premiere ligne une armada de petits pcheurs ou de paysans
charges de recueillir la cocaine largue en mer ou terre
dans un coin quelconque du pays par les bateaux et avions
en provenance de Colombie.


"La pche ne peut pas envoyer mes
enfants l'cole" ...
Comme avoue ce pcheur jamacain qui s'est
confi Associated press (bulletin dat de Yallahs,
Jamaque, 9 fvrier 2000): "La pche ne peut pas envoyer
mes enfants ".
l'cole. La pche
ne peut pas payer
un nouveau mo-
teur pour mon
bateau." ; .


drogue qui est cible pour l'instant que les forces armes
rvolutionnaires d'obdience marxiste (FARC).
Et ainsi de suite ... Car ct de l'"axe" de la
drogue, il existe un autre que le Pentagone met en place et
pas tant pour combattre la drogue (qui tout prendre ne
profit qu' un petit group de truands condamns par tous
les gens qui se respectent) que ses fins propres.
'. ".'.'.' :" '.


Ce n'est
pas tout de
rapatrier les boat-
people hatiens .
sans leur donner
une chance de dire
leur misre ...
Ce n'est
pas tout de
proclamer sur tous
les toits du monde: -
Haiti pays le plus
pauvre de l'hmis- .
phre occidental
avec un per capital Y
de $250 ... De la cocaine estime $25.2 millions dcouverte dans 5 cargos en provenance d'Hati
Ce n'est nas tout de souoconner tous les officials photos Miami Herald


et responsables des
d'incomptence ... Do


autres pays de corruption et
ne le corollaire serait que tous les
officials et responsables
amricains soient par
prsomption des petits anges.
Ce n'est pas tout de
M ne rapporter que des
nouvelles ngatives mais de
ne jamais mentionner que le
Dpartement amricain du
Transport reconnait que
l'aroport international de
Port-au-Prince est dsormais
"safe" nouveau, aprs que
des measures de scurit
exceptionnelles y aient t
mises en place, et qu'Hati a
t enleve ce sujet de la
liste noire o elle figurait
depuis nombre d'annes.

Un instrument
politique ...
A la vrit, il n'a
pas fallu longtemps pour
comprendre que la drogue
constitute entire les mains des
responsables de Washington
un instrument politique ...
On recommande
des milliards pour la
Colombie parce que celle-ci
a aujourd'hui sa tte un
gouvernement conservateur
et que ce n'est pas tant la


On n'a pas oubli le rle que les trafiquants de
drogue au service de l'ex-major chef de la police du "Caf-
eteria" Michel Franois ont jou dans le coup d'tat du 30
septembre 1991 pour harceler le people des bidonvilles dans
les premires heures du coup ...
Comme on n'a pas oubli l'abattage systmatique
des "cochons croles", la tirelire du paysan hatien ...
Comment oublier que la CDC (Centre de contrle
des maladies) amricaine n'a pas hsit dcrter que ce
sont les Hatiens qui ont apport le Sida au monde entier,
ruinant du coup l'industrie touristique hatienne ...
Aujourd'hui c'est la drogue.

Un nouveau cheval de Troie ...
Haiti doit combattre la drogue. Non pour les beaux
yeux du gnral Barry McCaffrey, mais parce que c'est un
nouveau prtexte don't on s'apprte se servir pour ruiner
encore plus, et toujours plus, notre pays et lui nier tout
advancement.
Hati doit combattre la drogue parce qu'elle est
un nouveau cheval de Troie pour empcher les peuples de
choisir librement leurs dirigeants.
Haiti doit combattre la drogue qui est l'heure
actuelle la plus grande menace sa souverainet national,
ou ce qui en reste ...
Quand les officials de Miami disent que Haiti est
sur le point de faire revenir leur ville au Wild Wild West
des annes 80 ( l'poque les trafiquants colombiens avaient
transform la mtropole de Floride en champ de bataille),
attended vous que de manire imminent ce soit Hati qui
devienne elle-mme un champ de bataille ...
Si la drogue n'existait pas, certain l'auraient
invente ... Comme hier le Sida!

Hati en Marche, 19 Fvrier 2000


1e. Jamic. ('omthu
n e -
MM b


- "Copyrighted Material


- e- -


- Syndicated Content -- -
Available from Commercial News Providers"


-- -


- - -- ,


e


Fiche d'Abonnement Hati en Marche


Nom____

Adresse

ETATS-UNIS
CANADA
EUROPE
AMERIQUE LATINE


6 MOIS
US $ 40.00
US $ 42.00
US $ 70.00
US $ 70.00


Renouvellement 0

Nouvel Abonn Q

UNAN
US $ 78.00
US $ 80.00
US $135.00
US $135.00


MDAMDS NOt pou Piblik la

Biwo Miami-Dade County kap okipe zaf kay ap
itilize Samdi pou li ide gran moun plin fm yo rele
Homestead Exemption pendan mwa fevriye-a.
Pwochen reyinyon-an ap ft
Samdi 26 Fevriye
8:30 am pou midi
nan 2 kote:
North Miami Oak Grove Park
690 NE. 159 me Ri
AK
South Dade Government Center
10710 SW 211 Street, dezym etaj.

Tout gran moun ki te voye on aplikasyon pou yo resevwa
Special Senior Citizen Homestead Exemption gen you yo
plin on fm yo rele Statement of Household Income avan
pou yo kalifye pou yo resevwa on ti kb an plis.
Fm sa-a yo yap resevwa yo pa la Ps, ansanm ak on
anvelop ki gen sou li adrs County-a.
Nap made tout Senior, tout granmoun yo pou yo
veye la Ps epi tou pou yo voye anvelp la tounen avan
Premye Mas.
Fb gran moun la bay list tout moun kap viv avl nan
kay la ak sa chak moun genyen chak mwa.
Si nou bezwen asistans pou nou plin fm la, nou
kapab rele: (305) 375-4047 .






Page 6


DROGUE


Mercredi 23 Fvrier 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 3


La Haitiaa C'ouaection


Qba -- M o - -
,Imp ra - -
- .- -
IMM- - e M -- -





*--- e -o" '~opy-ri gh 'ted- M-
-- -_ --ndicated C-on
*~~~~ 4> ~ e ~ ~
-- mqu- qeM e quo-





0Available from Commercial No


MM -*
..-Copyrightd Mc
q M -

KSyndicated .Con


Available from Commercial Ng


e a -- -mmp- -
- qm --
C-mao- do





don. -M -- o
- - -
daim> o. mmo


i- ---- - -e


- OM-dm uumen
M ao e mem -m- m-


qb e -
- e -
-e C ~ -
- C ~ ~ -q -


--q m de ..
b- oe -m@ -M M-q




0 ew em q u





aite ri al -





ews Providers"
%p, s .





-mmm -m .Ommw.Oe 0 p


- - -


*


E -- ~ ~ WESTPOINT:vII

Rerg rto 6X626CI F S 8.O0
04R314CUTUS 750


I I I Il(IRIPANE)
I2 I IlII1I
GI I I ELCT IC SUP i :111


Offrez l'un de ces articles un tre cher
Payez en effectuant un transfer
* via UNITRANSFER
| Livraison gratuite en Hati __
par la Maison Valerio Canez S.A. J-



* 1 UNITRANSFER
A subsidiary of UNIBANK


BedroM (FLL SZE I
WItoutmatres US 42.0


%> db


Freezers -ESPIT


Living room
0
Set US$ 945.0 1


1"-. _





Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


Page 7


1 INSERTION


Dante B. Fascell Port


The Port of Miami is recognized as the "Cruise Capital of increase
the World." Approximately three million passengers used the 2000, th
Port of Miami in 1999 to visit the Bahamas, Mexico, 1,200,0
Caribbean, South America, Europe, and the Far East. In fact, contained
one out of every three North American cruise passengers upgrade
sails from the Port of Miami. assist F


The Port boasts 17 home-based
cruise vessels for the 1999-2000
season. The Port of Miami is now
home to the world's largest cruise
ship, Royal Caribbean's Voyager
of the Seas. This "city on the sea"
can accommodate 3,600 passen-
gers and a crew of 1,200.

The Voyager of the Seas docks
at terminals 3, 4 and 5, which
underwent a facelift last fall as
part of our Capital Improvement
Project. The Port invested $76 mil-
lion in
upgrades
to these
new state-
of-the-art
facilities.
Huge
wave-like
structures
will leave
a lasting
impres-
sion in the
minds of
visitors.
These 12 scenic
sails now grace the
top of these termi-
nais making the
shoreline of the
Port another South
Florida themed
landmark.
Additionally, a new
750-space parking
garage was con-
structed to accom-
pany the user-
friendly terminals. .


je

lie.


The parking
garage is only a stone's throw away from the terminals, which
will feature a baggage system that will streamline the process
of lugging your suitcases and other belongings. If you're tak-
ing a flight from Miami International Airport, just check your
bags with the cruise line and you won't have to hassle with
bulky baggage.

While cruise passengers enjoy new and improved facilities
at the Port of Miami, cargo users are expanding their service
with 1,000 feet of extended berth space. Additional berth area
means that the Port can now accommodate more shipping
vessels. We've increased our container yard as well. More
than 12 acres were filled-in to make room for the growing
cargo industry.
The purchase of three rubber tire gantry cranes is expected
to help the Port stack containers higher and wider, thereby


l M 'jgde


ng capacity for additional throughput. For the year
ie Port's container capability is rising from 800,000 to
00 TEUs. Since the Port of Miami is the largest
er port in Florida and top 10 in the country, these
es will help us solidify our position in the industry and
port administrators as we vigorously pursue enhancing
trade opportunities.

As it stands, Seaports are responsible for more
than two-thirds of Florida's international trade. The
Port of Miami accounted for nearly 20% of that
amount. Those figures are largely due to the 40
shipping lines calling on 132 countries and 362
ports around the world. Of these, 26 carriers serve
33
coun-
ytries
and
101
.. .ports

Latin








America and the
Caribbean, thereby
making us the
"Gateway of the
Americas and Hub
to the World."

Overall, the Port
of Miami made an
estimated economic
.impact of $8.3 bil-
lion on Miami-Dade
County in 1999.
Add to that more
than 45,000 jobs
and it gives you an
idea of the impor-
tance of the
Seaport as an eco-
nomic generator for
ail of South Florida.


Dante B. Fascell Port of Miami-Dade
1015 North America Way, 2nd Floor
Miami, Florida 33132
(305) 371-PORT (305) 347-4843

www.co.miami-dade.fl.us/portofmiami






Page8


OBJECTIF 19 MARS !1


Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


L'ACTUALITE ELECTORAL


Lon
PORT-AU-PRINCE, 21 Fvrier
-A moins d'un mois du premier tour des
lections lgislatives, municipales et locales
hatiennes, le president du Conseil lectoral
provisoire, Me Lon Manus, a dclar que
tout sera prt pour la ralisation du scrutiny
du 19 mars. Il a appel tous les Hatiens
se'procurer leur carte lectorale d'ici le 3
mars, date de la fermeture des bureaux
d'inscription.
Le no.1 du CEP faisait cette -
dclaration jeudi en rponse une sugges-
tion de la Fondation Internationale pour les
Systmes Electoraux (IFES) qu'on pourrait
tre oblig de reporter la date des lections
cause du retard observ dans le
fonctionnement des bureaux d'inscription
travers le pays et de certaines autres
irrgularits.
Si les lections devaient tre
reportes, a soulign M. Manus, il ne revient
pas l'IFES d'en dcider ni de faire de telles
dclarations ni de les publier sur l'internet,
dclarations qui ont soulev des reactions
trs passionnes dans la classes politique
tant en Hati que dans la diaspora.
D'aprs les informations fournies
par les responsables du CEP, l'impression
des bulletins de vote se pursuit un rythme
satisfaisant l'Imprimerie Deschamps. Par
ailleurs, un premier lot des urnes arrive cette
semaine du Canada. Dj, plus de 3 mil-
lions d'lecteurs inscrits. D'ici le 19 mars,
tout sera techniquement prt, a dclar Lon
Manus, pour l'ouverture des bureaux de


Manus rpond IF
vote. presence des forces de l'ordre a empch
Cela n'empche quelques inci- que cette manifestation ne tourne des in-
dents d'clater a et l. Des membres cidents violent. Auparavant les manifes-
d'organisations populaires continent de tants s'taient runis au Thtre national en
rclamer plus de bureaux d'inscription (BI). vue de formuler leurs revendications.


La rue Pave blanchee" en face du local du BEC o des manifestants rclamaient
plus de bureaux d'inscription photo YonelLouis/H.en.M
travers le pays. Jeudi, la circulation a t Le president du BEC de l'Ouest
interrompue au bas de la rue Pave devant 3, Morisseau Lisson, a dclar que les
le local du BEC de l'Ouest, o des dizaines revendications de ces citoyens sont
d'individus, qui se disent proches de Fanmi justifies, il reconnait qu'il y a un manque
Lavalas, protestaient pour rclamer plus de de bureaux dans les zones sous sa
BI dans les quarters dfavoriss. Ils ont jurisdiction, mais qu'au course de cette
rig des barricades enflammes, lanc des semaine, ces problmes seront rsolus.
propos hostiles aux membres du CEP. La Le lendemain, le president du CEP,
Lon Manus, accompagn de 3 conseillers
r _i^s'est rendu Anse Galets, la Gonve, pour
trancher un conflict de personnalits qui
durait depuis plus de deux mois au BEC de
-" cette commune. Les protagonistes sont
arrivs une entente et le travail a repris.
S -- -- Cependant toujours aucune solu-
S" tion en vue l'Anse d'Hainault, dans la
Grande Anse. Mercredi, des inconnus ont
^ incendi la maison de la vice-prsidente du
BEC, Roselaure Aubourg, qui accuse les
.- organizations Corga et Escamp d'tre les
S - auteurs de cet acte criminal. Elle a demand
Se la police d'oprer des arrestations, mais
S. "- celle-ci a rpondu qu'elle ne dispose pas de


a lb.C.- ab


qbi- aman e


- -eh%. MW
tom Mme


ES 000
suffisamment d'indices. Mme Aubourg
dclare qu'elle ne se sent pas en scurit et
qu'elle rendrait les gens de Escamp et de
Corga responsables de ce qui pourrait lui
arriver. Les diffrents camps sont toujours
face face dans cette commune de la
Grande Anse, quelques semaines
seulement d'lections importantes pour
l'avenir du pays.
A part diffrentes irrgularits
signales par des membres de parties
politiques au niveau des cartes lectorales,
le processus advance bien, dit le porte-pa-
role du CEP. D'autres parties, don't l'Espace
de Concertation et le Mochrna, ont sign
la semaine dernire le Code d'thique, suite
un amendment apport l'article 14 et
qui prvoit l'arrestation dans le cas de ceux
qui perturberont le droulement des
lections dans les bureaux de vote.
Concernant le financement des
parties politiques, la directrice de l'USAID,
Mme Phillis Forbes, a rpt vendredi lors
de l'inauguration d'un centre de sant
Kenskoff, que l'institution qu'elle dirige ne
financera pas directement les candidates
mais leurs activits afin qu'ils puissent se
faire connaitre auprs de leurs lecteurs
durant la champagne lectorale.
La semaine dernire, le
Mouvement Patriotique pour le Sauvetage
National (MPSN) a accus le Conseil
lectoral de geler l'argent fourni par la
communaut international pour les
candidates.
Selon Franck Adelson du MPSN,
part les candidates de Fanmi Lavalas qui,
dit-il, disposent de moyens financiers pour
mener leur champagne, tout le reste a des
problmes conomiques et le fait par le CEP
de geler cet argent en attendant de former
un comit pour sa rpartition, leur cause du
tort et rend leurs activits difficiles.
La visit des dlgations
trangres se pursuit. Les dlgus de la
Caricom ont obtenu la promesse des
autorits hatiennes que les lections auront
lieu le 19 mars. Ils ont accept de dpcher
une quarantine d'observateurs en Haiti.


~.b lb mo


C. -
e e e -
C. ~- ~ e
e e -
C. ~ -~ -4
e a-. - e - e
~ s e C -e


~- Ce *-~~ -
e -
*
- e -
-~ e - e
e e ~ e
a -e ~ e


. - o e


* - -
e ~ -~


mm i.ew Ub~
%Qku.sa


m 9w l.

w -do



dw--m .--


-0-M on-O M M-

ewm- w
emmp Rmmmmmegmm-

-lm -Ib-MC e e -
lui -ml, e m
.mm abume


- -M


-
- a -

a- -w


.-- "Copyrighted Material

C: - .Syndicated Content - --
Available from Commercial News Providers"


e Carnaval
n snv2000 n




Une Oasis Crole au Centre Ville


Special Carnaval 2000


5. 6. 7 mars: 3 nuits. chambre pour 1 ou 2 personnmies US $ 450.00


Comrnpnris par personnel
Cocktail de Bienvenue Dimanche 5 mars
^"- '.- 3 Petits Djeuners continental (7-11 AM)
$ ^ 3 Buffets du Carnaval (7-10 PM)
Accs au Stand + 3 T-shirts -
Ticket de parking gratuit
US$ 100 par personnel supplmentaire dans la chambre
Les tarifs ordinaires de l'htel seront appliqus pour les jours avant
ou aprs la priode carnavalesque.
La reservation sera garantie par un dpt de US$150.00 non-
remboursable aprs le 22 fvrier 2000. La balance sera paye
l'enregistrement l'htel
RESERVATION 1-800 CHARMS (1-800-742-4276)
10 Rue Capois Champ-de-Mars P.O. Box 1429
Tl: 221-1852 / 221-1855/ 221-0766/ 510-7779 / Fax : 223-72? 2
e-mail: hiplaza@acn2.net


r --


-


4





Mercredi 23 Fvrier 2000 T Page 9
Hati en Marche Vol. XIV No 3 INSERTION


MANIFESTE DE ARTHUR PAPILLON
CANDIDATE AU SENATE POUR LA GRAND'ANSE
Un fils authentique de la Grand'Anse, issu d'origine historique incontestable. Petit-fils de feu le Docteur Jean PAPILLON
don't l'aieul Jean Franois PAPILLON present la crmonie du Bois Caman comme vaillant adjoint de Boukman devint par
la suite homme de confiance et soldat de la demi-brigade du gnral Dessalines. Arthur PAPILLON est aussi de la ligne des
hommes qui s'appellent les docteurs Joseph et Victor Papillon
qui ont pratiqu la mdecine social Corail et Jrmie, avant
la lettre, anims seulement de cette science et conscience d'huma
nistes qui caractrisent une telle vocation. La Grand'Anse s'en
souvient.
N Corail, Arthur Papillon a tudi Corail, Jrmie et
ensuite Port-au-Prince. Comme la plupart des jeunes de sa g-
nration il a laiss son pays en 1964 pour aller tudier et travail-
1er l'tranger. Ainsi il a eu le privilege de prendre contact avec ;
d'autres ralits : organisation rationnelle d'une socit, son
mode de fonctionnement, utilisation ordonne des comptences
et du savoir-faire, dpassement de soi, rgularit dans l'action,
tout cela a contribu privilgier le bien-tre collectif. Ayant donc
"frott sa cervelle celle d'autrui" Il est parti, il a vu, il a appris.
Arthur Papillon, anim d'une volont toute preuve, vou-
lant contribuer redonner au pays sa place de Premire Rpu-
blique Noire du monde, vient -solliciter vos suffrages comme
candidate au Snat; dans ce context o se manifeste de plus en
plus la volont de l'lectorat hatien de rorganiser le Parlement
la dimension des aspirations de la nation entire.

POURQUOI AI-JE CHOISI LA POLITIQUE?

Mon retour au pays natal en 1986 a t saisissant tant le
dlabrement des rgions les plus florissantes d'autrefois taiti'
manifeste : de Miragone jusqu' Les Irois. Ces lieux d'histoire,
de prosprit qu'on croyait .l'preuve de la dchance, se sont
retouvs dans un isolement progressif et dgradant. Les routes
dj prcaires, se sont dteriores, le dboisement avanc a clairsem la region de la Grand'Anse, ce qu'on appelait
firement, il y a quelques dcennies, le Grenier d'Hati.

Les vieux vivent de nostalgic, les jeunes ne nourrissent pas de grands espoirs malgr les efforts et les
sacrifices auxquels ils ont d consentir pour rhabiliter leur coin de terre. Face tout cela, et pour rendre
ma region un peu de ce qu'elle m'avait gnreusement donn, j'ai dcid de me porter candidate au Snat
de la Rpublique sous la bannire de l'OPL (Organisation du Peuple en Lutte.)
Citoyens de mon pays, Population de la Grand'Anse, mes objectifs sont pragmatiques, modestes et
ralisables. Je suis venu en politique pour:

Faciliter le dveloppement du secteur priv dans la region;
Contribuer au maintien des acquis de la jeune dmocratie hatienne;
Freiner l'isolement de la Grand'Anse par un systme de communication adquat;
Contribuer au vote des lois visant rgionaliser les industries selon les resources disponibles;
Sensibiliser l'Etat aux besoins et aux aspirations de la jeunesse locale.
Faciliter la creation d'coles techniques, professionnelles et prvocationnelles;
Exiger de l'Etat la construction d'hopitaux pouvant offrir des soins adquats la population;
Contribuer la creation de centres culturels pour une meilleure connaissance des jeunes de leur milieu d'origine;
Crer des centres d'hbergement pour les personnel ges afin de leur assurer une vieillesse dcente et paisible;
Faciliter l'accs des jeunes des programmes de bourses d'tudes;
Aider la Grand'Anse reconquerir sa fiert d'antan.

C'est en collaborant troitement avec les personnalits importantes et conscientes du milieu: Groupe de jeunes,
personnalits religieuses, hommes et femmes d'affaires, professionnels de la sant et de l'ducation et j'en passe, que je
compete raliser ce project d'avenir. Citoyens de mon pays, population de la Grand'Anse, donnez-moi la chance de reliever ce
dfi, et je le relverai avec vous, pour que nous puissions entrer dans le troisime millnaire avec toute la force don't nous
sommes capable et tout le potential human don't nous disposons pour signifier aux comptembteurs des ngres, l'Hatien que
nous sommes, que toute propaganda visant nous dnigrer ne fait que dcupler notre nergie et raviver notre orgueil pour
reconqurir notre statut de Premire Rpublique Noire du monde.
' Voter Arthur Papillon OPL, c'est redonner confiance aux Jeunes pour qu'ils prennent en main leur propre destin.
^ Voter Arthur Papillon OPL, c'est outiller la population de Grand'Anse affronter les grands dfis du troisme millnaire.
^ Voter Arthur Papillon OPL, c'est garantir les principles d'quit, de justice, de civisme.
^ Voter Arthur Papillon OPL, c'est garantir la scurit physique, matrielle et conomique de chaque concitoyen.
J'ai confiance en vous.
Arthur PAPILLON







Page 10


INTERNATIONAL


Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


Regapin de tesion ue.tre C


lb 4,1b M Q-n M m

- e nn nmm
C n e


* I -


- n n.e e m
n C n Cd u o .


Imm-


- e -

e'


e *~- n e
______________ e e' n ~
- e e S n
* ~ n
- un. -


n nM 0 q


ube et USA





qqpom,,O l lm - me *m P
- e ID RMM dmmmm- - n
tu Imame .M %-e
e n -
__ __ e


- t -l/I- nI .. .


- :- eCopyrighted Material -.




Syndicated Content -_-

Available from Commercial News. Providersaf

Available from Commercial News Providers'r


n ..R.rhI il
e -
- n -
e~ __ - ~. ~ e
* - -n
oe - ~
- n S n
- -.- -
- e - e -.
n n n
~* -n - -~

-~ e n -
* e n S
e - - - -
- -- e *
n.-- --
n n ~... -~ -

N


- e -


wm.qp M e n. e a
4m% tb n w emo-ua m-


e - mpm- ee*-


mb e e-quo
lm-- M.go






dos -a w -




- .- --


e. C~ ab
n - -mme
e~n ~ n e Mm


n 0 -w n


C- e
-. -n. C n n
e - a
- ~.- n -e -


e .


. W -


e

d6pisa~e pst




C -
n - - -
n. S ~ -~ n
e ~ e ~e n


- uamob e -qon
e n n -

-n ngo

nIM I


C- e'.



nn- -
* C *

- -
- -n -
n

- e
e- - -
- e.- e


- e


_- .


- r *-.-.. - - -
- w.- ~-
- e - - -a
* n - -


--e


M nM- --


M D


LAW OFFICES OF ANDRE D. PIERRE ESQ.
NEED IMMIGRATION HELP CRIMINAL DEFENSE
* Criminal Immigration Drug Cases
* Detained Aliens Felonies
* Removal Defense Misdemeanors
Juvenile

IMMIGRATION LAW PROFESSOR AT BARRY UNIVERSITY
Call for free consultations (305) 756-5250
6301 Biscayne Boulevard, suite 101


-L-


g


o







Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


Page 11


CREOLE


Rv mwen

pou demen

Douvanjou n se rv demen
ki dwe pltonnen nan konbit tt ansanm
Miz ay n va svi fy papye listwa
pou korije devwa demen
Naw n va svi plim ak lank
pou kouche sou papye
zgr n nan manje ay
pou jenerasyon k tou piti
ak sa k gen pou w premye soly lavi
apre bonnt ventym syk chavire
Na kontinye met angr ak fimye
nan pepiny ginen yo
pou kontinye bay bon rekt
Na sekle raje zigzani,lgy ak egoyis
nan jaden nou
pou n simen plan lanmou
dekwa pou rebwaze lakay ak bl fl
peyi.

(Emmanuel W. Vedrine)



"Markers in


Haitian


Creole"

by Emmanuel W. Vedrine
Verbs in Haitian Creole are not conjugated.
but use markers instead. In English, the form
of the verbs changes with conjugation, both
for regular and irregular verbs (present and
past tense; e.g. I walk /I wa ked; I go /I went).
This change does not occur in Haitian Creole
verbs. The verb takes a marker indicating the
tense. The principal markers in Haitian Creole
are: a, ava, va, pral, ap, te, tap, ta. The marker
"a, ava, va" and "pral" indicate an action that
is going to take place in the future. "Pral" is
the most common marker used by native
speakers not only to indicate future tense but
also "near future" or an action that will take
place soon; it is equivalent to "going to" in
English.
"Ap" indicates "progressive" action or action
which is taking place at this moment. "Te" is
a marker used to express past tense. "Tap"


Mosochwazi Pawl Ki Ekri An Kreyl Ayisyen

Anthologie De La Littrature Crole Ha'itienne
Jean-Claude BAJEUX 6. Kozman sou tout kalite pwoblm Essais
7. Pawl Labib, Pawbl legliz Textes religieux et liturgiques
EDITIONS ANTILIA 1999. 449 p. 8. Lis liv ak atik Bibliographie
PREZANTASYON /,INTRODUCTION 9. Lis Mbsochwazi yo Tables des matires


1. Tks pi ansyen yo Premiers textes
2. Pawl ak chante ki nan bouch tout moun Littratures
orales
3. Pwezi Pomes
4. Pys teyat Thtre
5. Ti istwa, gwo istwa Roman et rcits


Ouverture solennelle du Colloque International Politique Ling
le lundi 14 fvrier dernier
Il. ..",: :2'fr


Particip


shows a "past progressive"; it is a
combination of "te + p" (by dropping the vowel "e").
The markers are followed by a personal pronoun and the
verb follows the marker that is used in the sentence.
Some markers are not used all the time by native speakers
to indicate a particular tense; this is common with the
marker "te". It is often dropped by native speakers when
referring to the past; however, there are adverbs of time
replacing it. The most common ones are: sot (just), fk
(just), apn (just), poko (not yet), deja (already). An action
or an event that occurred in the past can also be expressed
by a year, in which case "te" would be absent; for example:










. -_ "Copyrighted Material _
Syndicated Content
Available from Commercial News Providers"


.. .





nation de personnalits universitaires, politiques, internationals et de la
socit civil photos Yonel Louis/H.en.M


"Li ft an 1912 (He was born in 1912);
Li mouri an 1987 (He died in 1987). One can notice that
the marker "te" is not used in these two sentences since the
year shows that the two events have already taken place.
The marker "ta" indicates "condition". Most of the time, it
is accompanied by the expression "Si m te..., m ta" (If I [+
a past]... I would... / If I were..., I would...). "Ta ka" or "te
ka" expresses a "possibility" in the past. "Te konn" refers
to a habitual action in the past. It is translated in English by
"would" or "used to". Examples of using the markers (full
form and short form, progressive and past progressive):

Progressive (pro + marker)
full form short form

mwen ap map
ou ap wap
li ap lap
nou ap nap
yo ap yap

Past progressive
full form short form


mwen te ap
ou te ap
li te ap
nou te ap
yo te ap


mwen tap
ou tap
li tap
nou tap
yo tap


E. W. Vedrine


"... Le crole devient la langue de la politique:
c'est l'une des rvlations de l'aprs-Duvalier. Le bulletin
de vote des masses paysannes se ngocie et se conquiert en
crole, ce qui provoque l'closion massive d'une littrature
politique oblige de s'exprimer dans tous les domaines et
sur tous les problmes de la vie national:
c'est en crole que le people haitien va
aux urnes. (Malheureusement, l'absence
d'archives sonores ou de collection des
textes politiques tels que communiqus,
discours, manifestes, nous fait perdre des
textes prcieux...).
1.987 d Avec la proclamation, le 29 mars
S" 1987, de la premiere constitution du pays
dans les deux langues, le franais et le
crole, le statut official de la langue se
trouve tabli.
Peut-tre que les espoirs d'une
production proprement littraire, surtout,
au niveau de la posie, du roman et du
thtre, ne sont pas raliss tout de suite.
Les crivains potentiels ont t scolariss
en franais et le public crolo-lisant est
toujours peu tendu et de resources
limites. La campagne'd'alphabtisation
est toujours reporte aux lendemains qui
uistique chantent tandis que les propositions de la
rforme Bernard sur la scolarisation en
crole, dans les trois premires annes de
l'enseignement fundamental, ne sont
toujours pas appliques. Les codes
juridiques, les lois publies par 'Le
Moniteur' et les tribunaux continent
I n'utiliser que le franais..."
(pp. xi xii)

Jean-Claude BAJEUX -


(ryok~~.



*
n
~ *
e -
- e w
_____ n- a


- -0 n -


- N -


- 4>.p -


"Copyrighted Material
Syndicated Content
Available from Commercial News Providers"


-e.-
-- ~.e.




- -
-' e -~ -

e - -
e- -
C
- .


* *







Page 12


KANAVAL 2000


Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


Imm-
-pm
- -mm q


CARNAVAL 2000 L'UNION


International Toto NECESSI]


Y swa mwen f yon rv
Mwen w Desalin kanpe
De ran dlo koule nan zye-1
Endepandans la gaspiye
Desalin sti nan N
Li pote wanga nibo
Tet kole avk Tousen
Pou Ayiti ka libere

-K-
Legba nan kafou a
Ou men-m ki pote drapo a


Nou gen espwa o.


. Imm



e-m



q Im-MW-quum-M b b4e


Port-au-Prince (Hati), en
tenant compete de la
technologies moderne.

Btissons ensemble notre
avenir, pour vivre dans un
monde d'unit et de diversit


Nyrvah-Florens Bruno
Prsidente Fondatrice


a -M -.gomma@

e* 1b - --



e -.m-MM -- -qp

.qmm w -



0 O I m m >m- m
mw Mon-u


Miami
5401 N.E. 2nd Avenue Tl: 758-3278
629 N.E. 125 St. 892-6478
19325 NW 2nd Avenue Tl 654-2800
Fort Lauderdale
28 West Sunrise Blvd 524-1574
West Palm Beach
604 25th Street 655-4166
Pompano
4875 North Dixie Hwy 429-9552
128 N. Flagler Ave 946-4469
Orlando
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100
Canada
7177 Rue St Denis, Montral (514)270-5968
3820 Henri Bourassa, Est (514)852-9245
Massachusetts
Mattapan 508 River Street (617)298-9366
Cambridge 300 Broadway (617)354-6448
New York
Flatbush 1161 Flatbush Ave (718)287-5295
Church 2825 Church Ave (718)693-3798
Queens 159-35 B Hillside Ave (718)523-9216
Spring Valley 19 South Main Street (914)425-7747


Se ou ka pare soley pou peyi a
-1-
Se pa ti peyi m nan yo di ki te malad la
Ti zwazo cheri m nan mwen te adore a
Tanzantan m gade mwen w ti zl li ap
pouse


ip --









Mm- -e


aeuum e



qb- amQu
Ob- omomuo


Washington
835 Juniper Street Tl1 202-722-4925
Connecticut
953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-
2816
Hati
Rue du Centre # 175
Tl 23-0865 / 22-7913/22-8855
Pour toute information, appelez Toll
Free
1-800-388-3875 (Floride)
1-800-427-2622 (New York)


506 llth Ave N. (941) 435-3994.
Immokalee
1011 W Main Street Kemp Plaza (9411
658-9229
Fort Myers
2219 Fowler St (941) 461-0343


Quel que soit l'endroit sur la plante o vous voulez envoyer une
some pronto pronto, faites confiance
BOBBY EXPRESS.

En plus des operations de transfer d'argent, nous nous chargeons de faire parvenir
immdiatement au destinataire vos cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et
tous autres products alimentaires.

BOBBY EXPRESS,
c'est galement une carte de telephone don't la ligne d'accs n'est jamais occupe.

C'est tout implement le No.1 !.


('W~ VL


L n rete nou gade nou w wout ap ft
Refm agr, teleko, svis plis
Epi tout peyi a kmanse klere
Sa pa pi mal o.
-3-
Lan de mil la rive nou made linyon
Si nou chita nan politik chen manje chen
Miz ap fi n tiye tout Ayisyen o
Se tout dis milyon Ayisyen ki pou met tt
ensanm
Se sak pou f yon peyi mache v lavan
Gade chita bel fan m nan kap kalkile o.
-4-
Leta kenbe rd
Bannou sekirite jistis
Sekt prive yo kenbe rd
Mete travay nan peyi a
Pou n sa konbat lamiz a
Grangou nan vant pa dous
Si pa gen lap nan vant
Pa sa gen la p nan tt
Peyizan kenbe rd
Pa neglije plante

Se nan lat riches la ye
Nou pa gen tan pou tripotay
Yap blabla nap klere .
Nap kraze kay pou nou f wout
Nap bay lajan pou ref kay
Yap pale nap f pon
-5-
Pp Ayisyen kenbe rd
Ti pa, ti pa na rive
Kandida yo kenbe rd
Randevou lan de mil en
Randevou diznf Mas
Randevou Plas Itali
Randevou sou Chan n Mas
Randevou Plas Sen Py
Aksyon Sivik kenbe rd
An n ede timoun lekol yo
Pp ayisyen ale vote
Se nou ki baz peyi a
Diaspora yo kenbe rd
Nou pa gen tan pou tripotay.

1) Yo di Ayiti pa gen moun serye ank la
dan'n
Se vol ki ladan'n, manti ou f.

2) Yo di Ayiti mouri li antere mezanmi
Nan tivi na w sa, manti ou f.

3) Yo di Ayiti pa gen dwa pwvp tankou
lontan
Touris pap vi n ladan n, manti ou f

4) Bat yon gro bravo pp la pou plas d
Nasyon-Zini
Nou pap bliye Chan n Mas ak lot yo

INSERTION DEMANDED
La foundation Augustin Bruno fait appel
votre gnrosit pour l'aider
faire de cette soire une russite don't tous
les profits serviront
l'avancement et la formation de centaines
d'tudiants et tudiantes privs
de formation adequate pour rpondre aux
exigences de la technologies
moderne. C'est dans cet objectif qu'on vous
invite une soire trs riche
en motions o l'art, la chanson et la danse
seront au rendez-vous, le 8 juillet 2000 ds
20H00 jusqu' 2HOOA.M. au Centre Pierre-
Charbonneau au 3000, rue Viau Montral,
Qubec. Le prix des billets est vingt (25)
dollars.
Vous pouvez rserver ds le mois d'avril en
appelant la billetterie du
Centre Pierre Charbonneau au
(514) 872-6644
L'argent recueilli servira envoyer des
manuels scolaires et l'implantation d'une
bibliothque Delmas,


5) Bat yon lot bravo
Pou 250m mezanmi
Pou bIl travay yap f nan peyi
\vEa
E ^ 1) Yo di Ayiti pap rantre nan
nouvl ld mondial la
Nan tivi na w sa, manti ou f
2) Yo di Dominiken ap okipe Ayiti kan mm
nan tivi ya w sa, manti ou fM
3) Men m eleksyon sa a yap gate li tou, li
pap ft
Nan tivi ya w sa, manti ou f
4) Yo di konsa kanaval la pa gen koul
Tout moun chante ansanmn, manti ou f.

Mesaj a la nasyon
Ti manj yo f w kanpe, bay leta yon
chanspou 1 travay

Sispan n piye ks leta. Kreye enpo
Pa kraze machi n leta, gaz leta, t leta
Dwa d'auteur Artis yo, nou pa gen moun ki
pou defan n nou
Ak pirat yo ou jwenn yo tout kote
Yo tankou sourit
Ks leta se pou svis nasyon an.

Yon peyi ou pran nesans ou
Yo konsidere ou kou etranje
Fr pa proteje fr
Sitou l yap manje yon kote
Nou tout se pitit t a
Bouch nou fan n pou manje
Ng pa konn zaf ng
Ng pa negosye pou ng
Ane sa a nou made
Pou ti manj yo pran konsyans
Se Ayiti lonbrit nou antere
Chache gen rezon devan listwa
F enpe kite enpe
Pou kabrit la pa rele twp
Di mwen konbyen tan ki rete
Pou ti-manj yo pran konsyans

Kabrit la rele (bis)
Kabrit la rele
Yo kche 1 twp a t a
Ti pp la rele (3 fwa)
Yo bouke ak ti manj yo
Ti lolit yo.

LU gran manj yo pase
Yo manje yo kite'
LU ti manj yo pase
Yo manje fy la
yo manje bannann nan
Yo manje diri a
Yo niche bl la
Yo manje viann nan
Yo souse zo a
Yo kraze zo a
Yo moulen zo a
O o yo vale 1.

Carnaval 2000 l'Union
International Toto Ncessit
Fond en 1980 Port-au-Prince
116, Rue des Miracles Tl. 222-9123


Pour Hati en Marche

JOU PA OU

Lemonn te kontan y
Paske se te lavy anivs ou
Lemonn kontan jodi a
Paske ou te f't jou sa a
Se sa k f y ap selebre konsa
Epi koudyay sa a va kontinye chak jou
Sot lendi rive dimanch
Pou kontinye fete jou espesyal sa a
Bn anivs
Jodi a

(Emmanuel W. Vedrine)
Hati en Marche, Vol.XIII, #51


l a

"Copyrighted Material -- -

S-- Syndicated Content --I--

Available from Commercial News Providers"


Bobby Express

Rapidit Confiance- et les Meilleurs Taux
Ici c'est pronto pronto!


k


SMELODIE 103.3 FM

Avec Mlodie fin, la vie

n 'est plus la mme!
PORT-AU-PRINCE, HAITI
221-8567/ 221-8568





Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No. 3


Nos Petites annonces de partout


Radio
Port-au-Prince
Mlodie
103.3 FM
de 5:00 am Minuit
7 jours sur 7
Tous les airs retros
que vous avez
appris aimer
et qui n'arrteront
pas de vous trotter
dans la tte
La Bonne Humeur
est de mise avec
nous !
Avec Mlodie FM,
la vie n'est plus la
mme !
Chicago

Radio l'Union
4:00 pm 6:00 pm
WLUW
88.7 FM
Module anglais
Bulletin de
Nouvelles
Harry Fouch
4:20 Module
Franais
Bulletin de
Nouvelles
Lionel Chry
4:50 Module Crole
Nouvelles
Lionel Chry
New York
Radio Eclair
Chaque Samedi
11:00 am
1240 AM
WGBB
Tl: (516) 333-1487
Horizon 2000
Plus
Every Sunday
9:00 am
12:00 pm
WLIR
130 AM
Miami

La Radio
l'Hatienne
19 ans sur la mme
antenne
WVCG AM 1080
Chaque Samedi
5:00 7:00 pm
Une mission jeune
anime par
Bernard et Alan
Compas, Reggae,
Zouk... etc.:.
Les toutes dernires
de la semaine
avec Elsie
L'Editorial de
Marcus
L'invit de la
Semaine


1


M .. m


Mdecin
Miami
Dr Hnock
Joseph
Obsttrique
Gyncologie
Accouchement
Operation por
fibrome
Family Planing
Ligature de
Trompes
Circoncision
Curetage
Tous les tests por
l'immigration
Nous aceptons
toutes sortes
d'assurances, ainsi
que la Carte
Medicaid pour les
femmes enceintes.
Nos malades
accouchent dans des
hpitaux privs
5650 N.E. 2nd Ave.
Vertires Shopping
Center
(305)751-6081

Dr Jean
Claude
Desgranges
Interniste
12570 N.E. 7th Ave
Contrle du Diabte
de la tension
artrielle
Maladies des
personnel ges
Douleurs, Arthrites
Allergies

Dr Roger
Phanord
Dentiste
Spcialisation:
Implants Dentaires
Avec nous une
extraction
se fait sans douleur
11245 N.W.
119thSt.
(305) 685-7863

Port-au-Prince

Dr Sony Figaro
Gincologue
Accoucheur
Chemin des Dalles
No 27
Tl: 245-6489


IDEAL VILLA HOTEL ET APA
DELMAS 53 # 5
Pour reservations, appelez: (509) 510-8394
www.haitihotel.com
* Cadre agrable Chambre spacieuse Air
TV Piscine Bar, Restaurant
* Service Traiteur pour Rceptions
IPrix Spciaux pour G


Page 13


lu


1


Real Estate
Miami

For Sale by Owner
Charming
historical home
5,100 SQFT
lot size
3 Bedrooms,
1 bath
Owner is a
mortgage broker
who will qualify you
with different
programs
Mortgage
payment could
easily be
$ 650.00 to
$ 700.00 a month
Has a car garage,
which could be
converted into an
efficiency with a
potential rental
income of $ 200.00
to $ 240.00 a month
on that area
Newly renovated
Has a fireplace in
the living room
Has A/C
Call Alex
Beeper
(305)699-2396
Home
(305)461-5036
Fax (305)640-9634
Port-au-Prince
A vendre par les
propritaires:
Trs belle proprit
Desprez avec sur
vur baie de
Port-au-Prince.
Mesurant 2.017 m2
et entirement
cloture par murs en
roche et barrire en
fer forge.

Phone:
(509) 298-3410
298-3411
298-3412
245-5476
245-1336
Fax
(509) 223-5353
223-5358
e-mail:
touisiquot@dachky.axTt


Job Offer
Miami
Haitian Creole
Fui Time
Teacher
Beginning Fall 2000
Non-tenure accruing
position
with benefits
Prefer experienced
language teacher.
Minimum
Qualifications
MA in related field
Superior fluency
Familiarity with
Haitian culture and
community
Letter of application
CV, dossier or letters
of references by
March 17th 2000
to:
Dr Reynaldo
Jimenez,
University of
Florida,
Dept of Romance
Languages and
Literatures
Box 117405
Gainesville
FI 32611-7405
Fax (352)392-5679
rhe University of Florida is
an OE/AA/ADA employer
Puerto Rico
Experienced
Plasterers
Wanted
Excellent Money
Projects in
Puerto Rico
Must have immigra-
tion papers in order
Some English or
Spanish necessary
Cal Jim Muscara at
Brighton Home
(305)262-6100

Fort Lauderdale
Job Driver
Request CDL
Class B
Hard worker
Full Time
695 N.W. 4th Av-
enue
Ft Lauderdale
(954)467-3773


A Vendre
Jamaique
5 Machines pour
fabriquer des
citernes en
polythylne de 800
1600, 2.800 et 5.600
Litres et
couverts de 18 ".
Prix US$ 95.000,00
ex-Kingston
Jamaique
Contacter:
Mr Albert Ohayon
2 1/2 Elgun Road
Kingston 5
Jamaica Wi
Tl: 876-968-6657
fax: 876-968-2972
e-mail
)lastics@cwjamaica.corE

Restaurants
Miami
Bl Foucht
Restaurant
8267 North
Miami Ave.
Tl: (305)757-6408
Si vous aimez la
vraie cusine crole,
ne cherchez plus,
Bl Foucht, c'est la
bonne adresse
Bl Foucht
Resto,
c'est le TOP !

Boulangerie
Port-au-Prince
Le bon pain
c'est:
Boulangerie
Jean-Marc
Pour vos
commander
appelez le :
223-0109ou
passez :
Avenue Muller
No 63

Ption Ville
Croquenbouche
Rue Clervaux
La meilleure
patisserie franaise
de Ption ville
Croissants,
Baguettes,Madeleine
Bouches.
Pain entier...


Agencies
Miami
Crossover
Recording
Music Production
Publishing
Promotion
Distribution
Management
Lionel Duperval
President
P.O. Box 831567
Miami, FI 33283
Tl: (305)273-0505

Progressive
Marketing
Radio / TV
Dominique Marini
1001 N.E.
125th Street
Suite 212
North Miami,
FI 33161
Phone:
(305)892-0226
Beeper:
(305)857-3817

New York
Promedia
Bob Lemoine
Audio-Video
Production
113 Cuningham Ave
Uniondale,
N.Y. 11553

Agencies
Voyage
Miami

Airline
Ticketing
Center
8200 N.E. 2nd
Avenue
Tl: (305)751-1889
Agent exclusif
d'American Airline
Community
Travel
219 N.E. 82nd
Street
Tl:
(305)757-7776
1-800-757-7776
Fax: (305) 754-2224
Avec nous, votre
voyage est une
parties de plaisir !


RTEMENTS

/ (509) 249-3220

r conditionn *


rioupe





FAITES VOTRE CHOIX!


Mercredi 23 Fvrier 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 3


Y2K Ready
Soyez Prts pour les Ftes

MINI ALL STARS
COMPAS 2000

L'Album du Millnaire

ACHETEZ ET OFFREZ


Featuring
Boulo
Valcourt


&


Eddy


Prophte


haiticnda.
- CubAyiti

%H T


QUEL

BEAU

CADEAU!


THE HEAT IS ON!
MIAMI LIVE


Ochan pou


Yo


Featuring : Gracia Delva, Ehlo, Jacques Sauveur Jean, Raymond
Cajuste, Nick, Laporte, Doudou, Richie, Alix Nozile, Jean-Claude
Jean, James Nozile, Yves Abel.
Guest : Edersse Stanis "Pipo"
AUTRES PARUTIONS : LES FANTAISISTES
DE CARREFOUR "EN TOURNE" Volumes 1 & 2


MARIO DE VOLCY


"Greatest Hits"


MINI RECORDS
13710 N.E. 11 AVE,
MIAMI. FLORIDA
Phone/Fax: (305) 892-6200


LA COUPLE
10855 SW 72ND STREET
(305) 271-4975


MINI RECORDS
221-14 LINDEN BLVD
CAMBRIA HEIGHTS,.NY
Phone/Fax: (718)276-1794


Pagel4


M







Mercredi 2 Fvrier 2000
Haiti en Marche Vol. XIII No 52


Page 15


I MONDIALISATION


Lm. manetma de WAakiegS..


'aa -ALO


-4m a c: M % wMP
- a, e e- ll il uM4 b M o ,
. om mom lv mCm abe am go. um* m
ODMO* M e e w n q em dueO gm __l a l
O b 4 . R m m m m u o m m 4 M b l
-D b 91 q e a.- -m a MC


lm M dmeem -
@bo ms> m e um Oo@om- ds>-qu

-nommmm- wus*ssai,-q- um .
M o1b
_____ __ __ C
'C pyri g ht


M


e
~ E
e
C

e


e

E


m- -



e e le m e e


Material mme -


%m-i.aaSyndicated ,Contentpm.


Available from
e e qamu





-m 4> -MID MIN-Me
e .-au


'Commercial'News Providers"


6 u emm e o mom 4

mmmw P e- C e-

eqm e e*
a m> e 4b
e- e
ob 4-au
O ~ ee -


- e C e- -
--


oS e M-, -


w- -e- ob qp a-- -


* mom Cbo qwm e *



- mm -



4-mmm M -e


* ew


e -


Le -d aetsfrm

*'.q. ekbr*mude l

ay a&le
e e e __ MD____ pp- ~
dobe 4b to M- %
*Mmim a m e e b - aelm e
e~mw 411 M - e


-e C
-
~ e e
O OCe -


- -C


- e
- e-.- ~e e-~- e
e- e e -~ - -
0 e e
_______ - e ~ e -
* e ~ 0-.~ e
- e -
-~ e e -
- -w- - e



-e- -~ -
r e- -- -

- e
e - -
~ ~-


I ABONNEZ-VOUS A HAITI EN MARCH


Nouvelle Ligne arienne


Fort-Lauderdale


Cap Hatien

avec"NordAir Inc"


Prix allchant

quipements nouveaux conformes aux normes et
rglements tablis par la FAA
(Federal Aviation Administration)

Transport Assur par un Bimoteur d'une capacity de
30 siges

A/C, Toilettes, Overhead compartment, Siges en cuir
confortables, Repas Chaud


TROIS VOLS PAR SEMAINE

Mardi Jeudi, Samedi

Fort-Lauderdale, Cap- Hatien 8h30 AM 10h45 AM

Cap Hatien Fort Lauderdale 12h30 PM 2h45 PM



(305) 891-3388
Fax: (305) 891-1395

Christos T',ravel (954) 486-1633


i emairtiom


.


o llUmnn


- *







Page 16


LEGISLATIVE EN IRAN


rm bo -% &
r
* m -dum- -M Imm M
- - -a -a e"mm--


L
*


&


4toff oom i -on abd
4b e@- e


Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3
-tu, 4b
mme--
- e mb mdam


e


s


e ~


cc.r eW4V~UMr le Coud"


* -..mD -


a =m-,==-


- e 6 - e C a -


-e e - C


"Copyrighted Material-i


-SyndicatedContent -. -


Available from Commercial News Providers"


e bm --o

lo 1 ~ .Mmo -
em* . q mm
e - e mam

w ~ C l- -
eM.-Ou


-16k Mun m u 0 --eUi


- - e *
C -~- e e.
-- ~e e e- -
- a - e
o - a
a - e e a


ele-
don.e

L - m-M wlra


-~ ~41.

M m


- --m--ae0- em




mis - IF- m




-a a - a i *.-
de> m b mm bammm W
- eM


4b -


e e


e







-a


a>. e-a s


e ~Ouzo>
e-e e e-e -a eOb
- *em
a-um-n-o- 4b


43>


e


L".


1


-Iqm -







Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


Page 17


AFRIQUE


j InlWbld dr imMrfp d- id dn &dde i


l -un-: M -- -m Ce Me M C C _M 4 W_ e b ,,aO a n
e _________ M n a- om m




ri.le-" Cbopyrighted Material.
.- e --l



e .... Syndicated.Content --- -


Available from Commercial News Providers".


4mm@ m I- o e C m0-
_____a_-_ e C a>
e Nn %au -NMM-M
OU 4 - 403woma- o M d -
qma e m MUe *mmm
6 C m b olu C.
M Cpm b q @Cme
4m -ab I W m ub aC
edo. 'C 6
duc.
ft M m 4 M


C
C. C. ~ -
- e C e
e-C C e
C. ~ - C
oe S C.
-.~ C C.-~ C
-
e - -
6 ~ C -. C -
- C. e.- C. -


- C M Ch-%W

M e m> M 4b
Cm C m-
- C W ommme M-M


e


GRILLE DE PROGRAMMES

Mlodie 103.3 fm
74 bis Rue Capois
Port-au-Prince, H-lati
T1:221-8567 / 221-8568 Fax: 221-1323
e-mrail: enmarcheC@haitiwvorld.comr
UJRL: w'ww.l haitienimarche .com


5h00 6h30

6h30 -7h00

7h00 9h00








10h00 Midi


12h00 12h15


12hl5-2h00


2h00-3h00


3h00 5h00




5h00

7h00 8h30


8h30 9h00

10h00








9h00 et au-del


BO1N IE11:VE: IL en musique

AU PIPIIriT CmIA2rNT4ALIT
premier journal de la journe avec Yves Paul Landre
MVIELO:DIE IVLA'TINr
Informations, Interviews, Analyses
7:15 :Au quotidien avec Elsie
7h25 : La Chronique Economique avec Roosevelt Jn Franois
7h35 : L'Actualit en Bref avec Serge Csar
7h45 : L'ditorial de Marcus
7h50 : Les Sports avec Smith Griffon et Captain Bill
8h00 : Les Invits du Jour

LE DISQUE D>E L'ATJUDITEURI
avec Smith Griffon

LE IVIII
Un rsum des Informations Locales et Nationales avec Serge Csar

LADY BLUES
Jazz, Blues, Swing, Ragtime...

C'EST SI BON EN4 CIIA.NSONS
Emission de Chansons Franaises


ET SES SUCCESS ou L.e SBon Vieux Tremps!
avec Doc Daniel et Captain Bill

NOUVELLES 5 HIEURES

AMIVIOR YV SABOR>
CON LUC IANO

SOIR. IsNFOItlvi>LTIONS

NPOTIRJE CGRAJND CONCERTED
( Lundi et Mercredi)
L'Heure classique
Dimanche soir "Sous le kiosque Musique"

JAZZ AT TENI ( Mardi et Jeudi et aussi dimanche soir)
Illustr d'Inverviews avec Compositeurs, Interprtes
et Grands Critiques Musicaux

CAVALLIERS,
PIRENEZ VOS DAMVIES (samedi )
50 ans de Succs Populaires Hatiens avec Lucien Anduze


m -u


Umea m

dama- m 0 e e-M


4> e -R o- a -dmo mm 6M


ib. -m- 4b
-om a.m ohm


6 e -
- C



mm l




m Nm 4b q MMe M mtwm
a- mm -a -Ou
C. e4- -





top-. domM
4b 4mlwCw S
am eb am-m 0 e o l
m lft- 6
~~ odba- *e





- --momu q- e e q
tub a- w- MW Cw p w q
qF me C. -q pau






Page 18


Nos Jeux


Mercredi 23 Fvrier 2000
Hati en Marche Vol. XIV No 3


FI IRIIJEES.


BLASER


Solutions de la semaine passe:
F RIIC S E
0 URA LIEN
R -CIiI 1
N CCILR
NIOLO OR
IOQBA NI
QU EM DE
UELE ER
ES E| NES
-0N TL


Allez de CRIEES BLASER, en utilisant des mots du
vocabulaire franais, et ne changeant qu'une lettre par
line. 0MotsCachs


A JH B NS O F Z MLSRPO
S 0 E Y MA IC U LM S I L
A J NA E SI AVUAE B O R
MTDZ N LDDV L RC V J I
SL VAAM N EI RC SI E S
U GM K RFAT E E E P H A H
LA E K DT N R EI L G N N O
E B RO VO IAY L IO R B Z
H RC V MCD G KA N IS A E
T I ID H C RM UV S FA PI
F E EA B 0E RM EWS FT L
LLRCTOFADHNZOI L
P D M E X O I S I C U A R S U
P S W A S A LE N EM P V T O
F N QQ DESC O LINES
Trouvez 24 membres de l'equipe national haitienne de


of otball dans le carr& ci-dessus ---


En Bref ...
(suite de la page 2)
Dans le cas d'ventuels changements, l'institution lectorale se ferait le devoir de
donner des explications au gouvernement la communaut international qui ont
consent des dbours important pour la ralisation des prochaines joutes, a assur le
president du CEP.
Lon Manus s'est galement dclar surprise de la proposition de l'IFES car, selon lui,
l'institution lectorale est fin prte pour raliser ces lections.
Il a une nouvelle fois invit la population hatienne y participer massivement en vue
de trouver une solution la crise institutionnelle que connat le pays.
Le matriel et les quipements ncessaires au processus d'inscription sont pratiquement
sur le terrain et bientt le matriel de vote sera disponible, a encore fait savoir Lon
Manus.
Toutefois, de nouvelles manifestations ont eu lieu jeudi Port-au-Prince pour rclamer
l'augmentation du nombre des BI.
Des membres d'organisations populaires ont appel le CEP installer des bureaux dans
les quarters populaires. Ils ont menac de voter sans cartes lectorales si le CEP refuse
de prendre leurs revendications en consideration.
Par ailleurs, les responsables de l'Espace de Concertation ont sign le code d'thique
labor en septembre dernier en vue de garantir la participation de tous les secteurs aux
lections.
L'un des leaders de ce regroupement politique, Evans Paul, affirme que cette decision
est dicte par la volont de son organisation d'appuyer le processus lectoral.
L'Espace de Concertation et plusieurs autres formations politiques don't le Mouvement
Patriotique pour la
Sauvegarde Nationale (MPSN) et l'Organisation du Peuple en Lutte (OPL) avaient
refus de souscrire au code d'thique arguant que l'institution lectorale n'aura pas la
Capacity requise pour le faire respecter.
Des bailleurs de fonds internationaux avaient en dcembre dernier fait part au CEP de
leur intention de finance la champagne lectorale des parties politiques moyennant la
signature par ces derniers du code d'thique.
Des habitants de la zone mtropolitaine rclament
l'augmentation des bureaux d'inscription
Plusieurs dizaines de citoyens de la zone mtropolitaine de Port-au-Prince
ont manifest jeudi devant les Bureaux lectoraux Communaux (BECs) de la capital
pour rclamer l'augmentation des bureaux d'inscription.
Ces manifestants qui ont dress des barricades enflammes la rue Pave o sont logs
les BECs 1, 2, 3 ont menac de voter sans carte lectorale le jour du scrutiny, si le CEP
refuse de donner suite leurs revendications.
Une premiere manifestation pacifique avait t organise lundi dernier pour les mmes
objectifs. Le CEP est accus de concentrer les bureaux d'inscriptions dans les zones
urbaines, ngligeant les zones forte concentration populaire
Le president Ren Prval et le Premier Ministre Jacques Edouard Alexis ont appel
plusieurs reprises le CEP prter l'oreille ces revendications pour viter de crer des
frustrations
Lors d'une rcente rencontre avec le chef de l'Etat, le responsible des relations
publiques du CEP, Macajoux Mdard, avait donn la garantie que de nouveaux bureaux
d'inscriptions seraient installs travers le pays pour rpondre aux revendications de la
population.



__ -

z-- "Copyrighted Material --
Syndicated Content -- "
Available from Commercial News Providers"


m mum.- e -


e ~. -
- - -~ ~-
- ~ -


em- aombtba wemmm W e c-amobM a mqt
lm4m 4w-m e mm a0 mmbq me -m a


La secrtaire gnrale'du conseil lectoral, Irma Rateau, avait indiqu la semaine
dernire qu'environ 2,5 millions d'lecteurs avaient dj retir leurs cartes lectorales
travers le pays, 4 semaines aprs le dbut des operations d'inscriptions.
Ces chiffres ont t questionns en dbut de semaine par diffrents parties politiques don't
le MPSN, l'OPL et Fanmi Lavalas.
Des rumeurs persistantes avaient circul la semaine dernire, selon lesquelles,
seulement 1 million 400.000 personnel seraient en measure de retire leur cartes
lectorales, alors que un peu plus de 4 millions d'Hatiens sont actuellement en ge de
voter. Par ailleurs, dans plusieurs rgions du pays, notamment Mirebalais, des camras
photo sont tombes en panne.
On observe galement une carence de matriel de fabrication des cartes lectorales.

Education: I'UNNOH estime que le gouvernement n'a pas
respect les engagements contenus dans les accords de 97
Les dirigeants de l'Union national des normaliens hatiens (UNNOH) ont
critiqu jeudi les responsables du gouvernement qui, selon eux, n'ont pas respect leurs
engagements vis--vis des enseignants du secteur public.
Dans une conference de press donne l'occasion du 3me anniversaire de la signa-
ture du protocole d'accord entire le gouvernement et les syndicats, le coordonnateur
gnral de l'UNNOH, Josu Mrilien, a indiqu que l'Excutif n'a pas encore rempli
ses promesses d'amliorer les conditions de travail des enseignants et le fonctionnement
des coles publiques.
Josu Mrilien indique que les problmes relatifs l'assurance, au manque de matriel
didactique et aux arrirs de salaires n'ont pas t rgls.
Le coordonnateur de l'UNNOH accuse le gouvernement de mauvaise foi et se dit
dtermin obtenir l'application intgrale des accords en question.
L'organisation de Josu Mrilien est en procs contre le gouvernement par-devant la
Cour suprieure des Comptes depuis janvier pour rclamer le respect de ces accords.
Le gouvernement de Jacques Edouard Alexis avait dcid de geler l'application de
certaines clauses de ces accords aprs avoir accord une premiere tranche de 50%
d'augmentation aux enseignants du secteur public qui en rclamaient 82%.
Le Premier Ministre et l'actuel Ministre de l'Education national ont fait savoir
plusieurs reprises que l'Etat ne pouvaient faire face de nouvelles revendications de
salaires. Ils ont toutefois fait remarquer que des dizaines de lyces et d'coles
nationals ont t mises en fonctionnement dans le pays dans le cadre de l'excution de
ces accords. L'enseignement public avait t paralys durant tout le premier trimestre
scolaire en raison d'un movement de boycott des course organis par les syndicats
d'enseignants.
Le secrtaire gnral du CARICOM confirm l'envoi
d'observateurs caraibens pour supervisor les prochaines
lectorales en Haiti
Le Secrtaire Gnral du March Commun de la Caraibe (CARICOM),
Edwing Carinton, a annonc mercredi l'envoi en Hati d'observateurs caraibens pour
supervisor les prochaines competitions lectorales.
M. Carinton qui clturait une visit d'information dans le pays dclare avoir reu des
responsables hatiens la garantie formelle que les lections se tiendront le 19 mars 2000,
comme prvu dans le calendrier lectoral.
Au course son sjour en Hati, la dlgation de la CARICOM a eu des discussions avec
des officials hatiens notamment le president Ren Prval, le premier ministry Jacques
Edouard Alexis et les conseillers lectoraux.
Les pourparlers ont port surtout sur l'aide de l'organisation caraibenne au processus
lectoral hatien.
Vers l'excution du project binational de credit rural entire
Haiti et la Rpublique dominicaine
Le Bureau de l'Ordonnateur National a inform jeudi que le project
binational de credit rural entire Haiti et la Rpublique Dominicaine (PROCREBI)
finance partir des Fonds rgionaux du 7me Fonds Europen de Dveloppement
(FED) entire dans sa phase d'excution.
Dans une note envoye l'AHP, le Bureau indique que les contracts entire les Oprateurs,
les institutions gestionnaires, les Ordonnateurs Nationaux et les dlgations de la
Commission Europnne des deux Rpubliques seront signs le samedi 26 fvrier.
Les fonds engags dans le cadre du project s'lvent 36 millions, 339 mille 200
gourdes, rparties de part gale des deux cts de la frontire.
Les fonds de la parties hatienne seront grs par le Fonds de Dveloppement Industriel
(FDI). La Cooprative Solidarit pour le Dveloppement (COSODEV) et le Fonds
(voir En Bref / 20)


Solutions de la
semaine passe:

HAMTI

^."*


F SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

so

RUE

SF


Solutions de la semaine passe:
S S O UT I E N


Q







Mercredi 23 Fvrier 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 3


ti gout pa


Page 19


ti go ut akJanMapou


SANBA POL LARAK

RENMSYE KOUKOUY YO


Paul Laraque Konferans "Pwezi ak Lavi" Miyami. Foto: Justin Manuel


-" osyete Koukouy" soti lan
"Mouvman Kreybl" ki te fonde
Pbtoprens-Ayiti 18 Desanm 1965
ak dokt Ernst Mirville(Py
Banbou), Henry Claude
Daniel(Jan Tanbou), Emile
Clestin Mgie (Togiram), Jean-
Marie Willer Denis(Jan Mapou),
Emile Jules(Py Legba)... Manm
li yo pran prizon ak lekzil sou
Divalye. Jodi-a, yo Miyami,
Tanpabe, Nou-Yk, Noujze,
Otawa, Konetikt, Ptoprens.
Direksyon Sosyete-a
Miyami ak Jan Mapou ki fme
"Libreri Mapou" ak "Sant Kiltirl
Mapou". Se la n'ap jwenn Kiki
Wainwright, Janjan Dezire, Jean-
Claude Exulien ak youn seri lt
atis. Nou rezve youn atansyon
espesyal pou Fanm Ayisyen nan
Miyami-yo ak Marleine Bastien
nan tt li, Yolande, Rita, Jipsie...san
bliye Bernadette nan Libreri
Mapou-a ak tout bl medam'nan
koral la ak twoup dans yo.
Pou louvri nouvo milen-
a, Jan Mapou envite-m Miyami,
Gary S. Daniel, envite-m Tanpa.
De kote sa-yo, fk m' di piblik la
oun gwo msi. Fbk m' di tou
anpasan, bon travay Gary ak
madanm-li ap f ak timounn ki gen
pwoblm...Max Manigat reprezan-
tan Sosyete Koukouy ak CIDIHCA
Nou-Yk ki pibliye liv mwen-an
an kreyl ak an franse te Miyami
pou prezante-m. Max Knol te
akonpaye-n tou pou di powm
mwen yo ak pwezi lt
powt...tankou Morisseau Leroy
ak Roland Morisseau. Kaptenn
Koukouwouj (Michel-Ange
Hyppolite), reprezantan Sosyete
Koukouy Otawa, ekri oun seri bl
atik an kreybl sou dnye liv mwen-
an Oeuvres Incompltes"
(Posie), Les ditions du
CIDIHCA, Montral, 1999.
Kote n'pase, nou jwenn
Sosyete Koukouy ak drapo Kreyl,
drapo pp Ayisyen. Manno
Eugne, Koukouy Kanada, ak
Jozaphat Large Koukouy Miyami,
tounen Ptoprens; Dorcely Dede


f Sosyete Koukouy remote sous
li an Ayiti.
M'pa manm Sosyete
Koukouy, men, tankou lbt
koukouy yo, m'ap klere pou tout
lot koukouy.
Powt sosyalis, m'gade
libte kreyasyon-m, men m'toujou
kolabore ak oun ganizasyon
revolisyon ou pwogresis nan
domn politik ak lan domn
kiltirl, 2 domn m'pa kab spare.
L Andr Breton te debake
an Ayiti m'te b kote Ren Blance
ak Magloire St. Aude. Le Jacques
Roumain, Etienne Charlier ak An-
thony Lesps trase wout liberasyon
-mas yo, Jacques Stephen Alexis,
Grald Brisson ak lt kanmarad
mouri nan batay la, mwenmenm,
m'eseye viv pou li. L Christian
Beaulieu, Emile Roumer ak
Morisseau-Leroy louv bary lang
al literati kreyl pou nou, m'suiv
kzanp yo ak Frank Fouche e
Claude Innocent. M'pa envante
anyen men m'se pett premye
ekriven Ayisyen ki chwazi twa vwa
sa yo( sireyalis, maksis ak kreyl)
pou eksprime diferan asp reyalite
peyi-a, idantite pp nou, santiman
psonl li kbm powt ak solidarity
tout travay pou libte k'ap
triyonfe sou lat. M'pa manm
Sosyete Koukouy men m'se
koukouy tou.
Depi madanm-mwen mouri, se
zanmi kanmarad konsa ki ride-m
sipte lavi.
Ochan pou Sosyete Koukouy!
Pl Larak
(Paul Laraque)
N.B Ane sa-a, antoloji bileng pwezi
kreyl ayisyen ap part Ozetazini lan
Curbstone Press, Connecticut, ak 40
powt Jack Hirschman ak Boadiba tradui
an angle.
P.L

PLEN TT NAN MIAMI
9AVRIL 2000 nan Joseph Caleb
Center. Make-1 nan Kalandriye
Nou.
Prezantasyon-an ap sou
lobedyans Sosyete Koukouy nan
Miyami. 305-757-9922


Dimanch 13 Fevriye, 6:30-
tapan, apre Dokt Ernst Julmus te fin
pale sou Langston Hugues an Ayiti, wbl
enptan nan batay li t'ap mennen pou
change Sosyete-a an Ayiti, Reveran p
Bazen youn esp nan kozman relijyon
nan Legliz Episcopal les Marthyrs
d'Haiti, te prezante youn konferans sou
wbl legliz nwa Ameriken yo nan batay
pou aboli lesklavaj ak reklame dwa yo
nan peyi-a.
Li esplike se pa youn aksidan l nou w
Jessi Jaksonn, ak Maten Lit King se
past, Peyi meriken pa menmjan ak peyi
d'Ayiti, legliz pwotestan yo tejwe,. youn
patisyon nan batay pp nwa pa brisit.
Legliz yo te tounen youn tanp rezistans.
gendel yo te konn reyini byen ta lswa.
Se konsa oun bon jou yo dekrete, l ng
ap fe svis fk gen youn blan ki chita nan
svis la. Blan yo pa te vie pran chans. Yo
sispk se : pa lapriy senpman nwa yo
ap lapriy Bondye. Yo santi yo menase.
Vanyan gason tankou Turner, Vese ak
Gabriel pa te manje anyen k'frt Monp
rapte.

BLACK HISTORY MONTH NAN
SANT KILTIRL MAPOU:
LEGLIZ NWA MERIKEN YO
TE TOUNEN TANP REZISTANS
POU BATAY KONT LESKLA-
VAJ>> P F. BAZEN
Li pran km ekzanp Nat Turner,
youn batis ki te rive ganize youn revt
depi sou ch legliz la ak 60 gason ki t'ap
travay sou youn plantasyon nan zbn
Vijinya. Rebelyon-an fe gwo bri. Pandan
3 jou, 3 nwit Nat Turner ak esklav yo ap
kraze brize. Nanjou ki te 24 Oktb 1831,
Blan yo arete rebl yo. 6 senmenn apre
y'arete Nat Turner Yo pran Nat ak 15 lt
kanmarad Jerizalm Vijinya.
Vse limenm te youn past
Metodis. Istwa li tt koupe ak istwa Nat
Turner. Li ganize rezistans lan nan legliz
anvan li pran lari. Revt li yo te gen anpil
siks.
Gabriel li, pa te gentan atake.
Youn esklav domestic senkym koln te
vann pwoj-a. Plan-an te bw dlo.
P Bazen kontinye pou l'di nan
istwa pp nwa meriken-an, legliz yo pa
t'ap dmi. Nwa yo te bezwen lib. Ng
yo te ganize yo jan yo kapab. Legliz yo
te tounen tanp reziztans. Si sa pa t'mache
se paske gen lbt kondisyon ki te dwe
ranpli ki pa te la. Moderat pwofes
Exulien glise youn nbt enptan pou li
montre nan Batay lame endijn ak lame
Napolon-an gen youn fakt kle ki te bay
esklav yo avantaj bab-e moustach sou
Napolon. Lafrans te nan lag akAnglet.
Lame Angle-a te bloke Sendomeng.
Kidonk, Lametwopl pa te kab voye ranfo
bay lame Napoleyon-an.. Avantaj sa-a
nwa meriken yo pa te jwenn sa nan batay
yo t'ap mennen pou jwenn libte yo .
Apre P Bazen, Past Jonas te
kore tz P Bazen -an Li esplike tout
wbl legliz te jwe nan batay pp nwa
meriken-an. Li pote youn ti diplis l li
esplike sip ekonomik legliz nan batay
politik la. Anpil ks pwofite donnen nan
mitan legliz yo e jounen jodi-a legliz
toujou kenbe wl li, ak youn dal
bganizasyon relijye e sosyal ki kouvri
tout Etazini.
Senmenn pase-a nou te gen Mt
Claude Charles, Grard Campfort ak Mt
Exulien. Malgre sante Claude pa bon, li
te pale sou eritaj Afriken nan kilti
meriken-an. Mt Canpfort te pale sou
youn psonaj enpbtan nan peyi lakay :
Filozbf Mesmin Gabriel.
Dimanch 27 Fevriye se pral dnye
dimanch lan. Se pral youn OPEN FO-
RUM SOU BLACK HISTORY.Pral gen
mizik, pwezi, manje ak temwayaj ak Mt
Zen, P Bazen, Julmeus, Claude Charles
ak lbt ank Sant Kiltirl Mapou 5919
Avenue Morisseau-Leroy. 757-9922


MARLEINE BASTIEN
PRAL RESEVWA PRI
WOMEN OF IMPACT
2000

MB
a
r


e % t
i i

n
e ;

Marleine Bastien
Prezidan Fanm Ayisyen nan Miyami,
e manm Sosyete Koukouy Miyami
mare youn mawl. Pou travay
filantwopik ak devouman li nan
defann Dwa Fanm ak refijye yo nan
Miyami, Community Coalition For
Women's History ak Historical Mu-
seum of Southern Florida pral dekore
Marleine Bastien ak younn nan pri ki
pi prestijye youn fanm ka resevwa nan
Miami-Dade County: "The Women of
Impact-2000 Award".
"Community Coalition for
Women's History" ak "Historical
Museum of Southern Florida" pral
renmt Marleine pri-a nan Mize His-
torical Museum-nan ki nan 101 West
Flagler Street madi 29 Fevriye 2000
a 5:30PM nan youn seremoni
espesyal. 5 lst fanm nan lbt kominote
yo pral resevwa pri sa-a tou. Men non
lbt fanm yo: Elisa Vilano Chovel,
Enid Curtis Pinkney, Marivi Prado,
The Honorable Bonnie Rippingille,
The Honorable Katy Sorenson.
Ptre medam yo pral ekspoze
nan Mize-a pandan tout mwa Mas la,
mwa FANM yo. Apre sa, dosye
medam yo ap pral rete ekspozenan
youn seksyon espesyal nan. Mize-a vi-
tam-etnam. Medam sa yo pral antre
nan dosye istwa FANM nan Miami-
Dade County. Se pa premye gwo
AWARd Marleine resevwa. Li
resevwa "In the Company of Women
Award", "The Grenn Foundation
Award etsetera. Si nou tonbe nonmen
yo, gj nou va bouke. Se preske tout
ganizasyon Ayisyen-Ameriken nan
Miami-Dade la ki rekont Marleine
Bastien s'oun Fanm'total-kapital ki f
lon Miyami espesyalman nan lit 1' ap
mennen pou defanmn Dwa mounn...
Sosyete Koukouy bat bravo pou
Kouzin Marleine ki toujou alalit pou
leve prestij Kominote Ayisyen-an nan
Miyami.
Go Marleine go!. Nou kontan-w!

5-M BANQUET FANM
AYISYEN NAN MIYAMI

L'ap ft nan Sheraton Hotel ki sou
495 Brickell Avenue-an Samdi 4
Mas depi 7:00- diswa rive jouk
2:00 dimaten.. Vin fete Fanm yo
ak Fanm Ayisyen nan Miyami. Ede
FANM yo nan travay y'ap f nan
kominote-a. Rele Marleine Bastien
nan 305-750--2666 osnon Edeline
Clermont nan 305-837-3653,
osnon ale nan Biwo FANM yo ki
nan 8340N.E 2nd Ave suite 212.
Tel.z: 305-756-8050
ARIBBEAN DANCE FESTI
VAL 2 AVRIL NAN GUSMAN






Page 20


FOOTBALL GOLD CUP


Mercredi 23 Fvrier 2000
Haiti en Marche Vol. XIV No 3


Le Mexique champion en titre et les USA,

(suite de la page 3) pays organisateur, limins ...


joueurs, entraineurs et amateurs. Aprs avoir
fait bonne figure en premier round, le
"American dream team" a baiss pavilion
devant la Colombie sur pnalits. L quipe
qu'on attendait le moins, le Trinidad, est
passe en demi-finale au grand tonnement
de plus d'un.
Le Prou qui a fait pitre figure au
premier tour, a limin de fort belle faon
le Honduras, la suite d'une fin de match
houleuse, avec des scnes de violence, les
premires de ce championnat depuis le 12
fvrier.
Mais la surprise de taille de cette
Coupe d'Or a t l'limination dimanche
de l'quipe triple fois chanpionne avec ses
gros canons, le Mexique. Le tenant du titre
a t sorti par le Canada qui s'est qualifi
in-extremis par tirage au sort. Les Canadiens
physiquement plus en forme que les
Mexicains, ont jou un match sans


En Bref


Hatien d'Aide la Femme (FHAF ont t
retenus du ct hatien comme oprateurs
des activits de Micro-Crdit.
Le project a pour objectif d'augmenter de
manire durable l'offre et l'efficacit du
credit la population et aux
petites entreprises de la region des Lacs
Enriquillo et Azue. Outre les activits de
credit, le PROCREBI assurera le
enforcement de la capacity des
oprateurs par la formation et l'assistance
technique.
La note informed que, toujours dans le
cadre d'un Programme de Dveloppement
Frontalier entire Hati et la


Nous aurons tou

un jour fire fa(

l'inevitable.

Etes-vous prt?

Quand un membre de votre famille
meurt, vous aurez faire face 46
decisions majeures dans un intervalle de
24 heures. Pourquoi ne pas les prendre
maintenant, d'une manire logique,
plutt que d'attendre d'tre dans les
moments difficiles?
Notre Plan vous permet de planifier
tte froide.
* Votre paix d'esprit vient du fait que
vous avez faire une compagnie qui
Sa ses racines dans la communaut.
Nous vous offrons la garantie que tous
les arrangements seront tenus selon
vos dsirs et les traditions.
Vous conomisez sur le prix future de
tels services en payant ds aujourd'hui
et au tarif d'aujourd'hui pour un
service que vous recevrez plus tard
Facility de paiement mensuel
Possibility de financement sans
verification de credit.


complex devant un public acquis d'avance
la cause mexicaine, mais c'tait mal
valuer cette quipe canadienne qui se fait
tranquillement une place sur la scne
international.
Aprs deux priodes rgulires
d'un football pas de haut niveau technique,
les deux quipes sont retournes au vestiaire
sur un score nul 1-1. Ds la reprise, le
Canada a bnfici d'une ouverture de jeu
sur le flanc droit et l'attaquant, d'un tir bien
crois, n'a donn aucune chance au portier
mexicain qui ne voulait pas croire cette
dfaite, parce que le protocole utilise le
systme "Golden goal", c'est- -dire
l'quipe qui marque le premier but est
automatiquement qualifie n'attendant
mme pas la fin de la prolongation.
Pour la finale du dimanche 27
fvrier Los Angeles, l encore on pourrait
s'attendre une autre surprise puisque tous


les grands ont t limins en quart de fi-
nale.
ELIMINATOIRES COUPE DU
MONDE: HAITI-LA DOMINIQUE
LES 11 ET 19 MARS
L'quipe haitenne qui a particip
la Coupe d'Or doit, aprs le bilan,
reprendre les entrainements en vue de la
rencontre, comptant pour les liminatoires
de la Coupe du monde, contre la Domin-
ique le 11 mars Port-au-Prince, et le 19
la Dominique.
Les responsables de la Slection
national vont mettre les bouches doubles
pour cette premiere sortie sur la scne
international aprs le Gold Cup, afin de
reporter les deux matches contre la Do-
minique qui n'est pas trs cale en football.
Bien sr, il y a toujours l'effet surprise qui
est le manque de preparation physique des
joueurs hatiens.

branche Port-au-Prince)
rclame la publication des
rsultats de l'enqute sur le
massacre de Carrefour Feuilles
Le coordonnateur gnral de la Fondation
30 septembre, Lovensky Pierre
Antoine, a rclam mercredi la publica-
tion des rsultats de l'enqute ouverte sur
le massacre de Carrefour Feuilles.
M. Pierre Antoine qui s'exprimait
l'occasion du 122 sit-in de l'organisation
sur la place des martyrs, au champs de
mars, accueille favorablement le rapport
d'enqute de l'inspection gnrale de la
PNH sur ce massacre perptr le 28 mai
1999.
Au course de massacre 11 jeunes garons
du quarter populaire de
- Carrefour-feuilles ont t
assassins de
sang-froid par un group de
policies qui avaient leur tte
l'ancien commissaire de police de
Port-au-Prince, Coles Rameau,
actuellement sous les verrous.
Lovensky Pierre Antoine qui
continue de rclamer justice en
faveur des victims de ce massa-
cre et de celles du coup d'tat de
septembre 91, indique que la
publication de l'enqute
permettra la population d'tre
au courant de ce qui s'tait
rellement pass le jour de ce
massacre.
"Nous demandons la publication
de ce rapport pour que la popula-
tion puisse savoir les noms des
personnel
impliques dans le massacre", a
dclar M. Pierre Antoine,
ajoutant qu'il est important que la
vrit soit faite sur cette affaire.
Par ailleurs, le coordonnateur
gnral de la Fondation 30
septembre a indiqu que des pas
important ont t franchise dans
le dossier du massacre de
Raboteau.
Lovensky Pierre Antoine s'est
flicit de la decision de la cour
d'appel des Gonaives de garder
en prison les
personnel accuses d'implication
dans ce massacre en attendant
leur comparution par devant la
cour de cassation.
Plusieurs dizaines de riverains
avaient t tus lors de ce
massacre perptr le 22 avril
1994 par des anciens
membres du FRAPH et des ex-
forces armes d'Hati.
Selon diffrents tmoignages les
victims taient des gens connus
pour leur lutte acharne en faveur
du retour l'ordre constitutionnel
- rompu par le coup d'tat militaire
du 30 septembre 1991.


Dade Memorial Park
1301 NW 135 Street


Rpublique Dominicaine, la Commission
Europenne vient d'approuver une
decision de financement d'un
montant de 72 millions 558 mille 400
gourdes pour un Projet Transfrontalier
d'Environnement.
Ce project don't la mise en oeuvre sera
annonce ultrieurement permettra aux
deux pays d'entreprendre des
actions concrtes en vue de rsoudre les
problmes communs de protection et de
conservation des resources naturelles et
de promouvoir l'Eco-Tourisme dans la
region des lacs.

Fondation 30 septembre


Proprit au
cimetire pour deux
Arrangements pralables


p a r p e r s o n n e



Epargnez a l'tre cher la charge
motionnelle et financire un moment
o il est ravag par le chagrin.
Possibility de financement
sans interest disponible


Southem Memorial Park
15000 W Dixie Highway


Southern Memorial Park. Prix: $1945. Interet: 8.9% APD. $24.17 por mois pendant 120 mois. Cout total: $3,011. Prix et
programmes sout sujet a tre changer sans avis pralable.
Prire d'accepter nos excuses, au cas oai vous recevez ce pamphlet pendant cette period de chagrin pour vous et votre famille.


%tu If % ~$


S%% %.l 1 u


a.,


t oe a 43c



mm* .* a- in
-





~. e -U..


M 'F .-








*



w i M M








































Pour que Port-au-Prince redevienne
YON aI'T NIVO
S303, Bourdon
CopyrWebsite : www.mrn.4mg.comaterial

E-mail : rtheo@haitiworld.comProviders





























Le andidat vous invite visiter son site
poure onnaissance de son
















Sprogramme. Vous pouvez envoyer vos
303 Bourdon, Port-au-Prince, Hati
Pour que Port-au-Prince redevienne




h m .rnom


Le candidate vous invite a visitor son site
pour prendre connaissance devsonn.

suggestions et/ou contributions

303 Bourdon, Port-au-Prince, Hati


... (suite de la page 18)


Appelez nous aujourd'hui mme au:

305-674-1717




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs