Title: Haïti en marche
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00098809/00006
 Material Information
Title: Haïti en marche
Physical Description: v. : ill. ; 45 cm.
Language: French
Publisher: s.n.
Place of Publication: Miami Fla
Miami, Fla
Publication Date: January 19, 2000
Copyright Date: 2010
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: Haitians -- Newspapers -- United States   ( lcsh )
Newspapers -- Miami (Fla.)   ( lcsh )
Newspapers -- Miami-Dade County (Fla.)   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: United States of America -- Florida -- Dade -- Miami
Haiti
 Notes
Language: In French.
General Note: Description based on: Vol. 3, no. 37 (7 November 1989).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00098809
Volume ID: VID00006
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 21271733
lccn - sn 92061416
issn - 1064-3869

Full Text














Hati en Marche dition du 19 au 25 Janvier 200f Vol. XIII Nb 50
'


Haiti: Deux tourists fr et
PORT-AU-PRINCE, 13 ** ; .
Janvier Les corps de deux chauffeur ha en asnes
citoyens franais, et de leur chauf-
feur hatien, ont t dcouverts dans un t tus coups de gourdin ou de pierres. diffrents dans la region de Jacmel. Le sol fille fu
faubourg de la ville de Jacmel, les trois Fernand Mellier, 54 ans, et sa fille tait tach de sang autour des deux corps et environ
portant des traces de blessures graves, a Cline, 18 ans, ont t trouvs morts tous deux portaient des blessures la tte
dclar la police jeudi matin. Ils auraient mercredi (12 janvier) en des endroits et au visage. Le corps de Femand Mellier a


leur
t dcouvert prs du terrain
d'atterrissage de la ville de
Jacmel, tandis que celui de sa
ut retrouv prs de Marigot,
120 kilomtres de l.
La voiture qu'ils avaient loue
(voir Meurtres / 3)


ACTUALITE ELECTORAL
Le pre Joachim Samedi parait en retard d'une guerre

MAIS LE CEP DOIT EVITER LUI AUSSI DE PERSONNALISER LE CONFLICT
ANALYSE file du movement contestataire dans la elles aussi d'annoncer leur programme Grande Anse, rpublique
PORT-AU-PRINCE, 15 Janvier Grande Anse. Au contraire, les OP viennent politique l'occasion des prochaines urnes. indpendante! ...
- Le pre Joachim Samedi, cur de Au fil des jours, le combat
Ste Hlne dans la Grande Anse, a de Pre Samedi menace donc de
annonc samedi dans une interview i l'isoler sur la scne politique, de
Mlodie FM que le Conseil devenir un combat d'arrire-garde,
lectoral provisoire (CEP) peut tenir a de transformer le brave cur en un
des lections dans les huit autres iX 17. dernier des Mohicans Lavalas. Tout
dpartements gographiques du cela pour la simple raison que le mot
pays, mais pas question dans la "deal" pourtant si la mode ne
Grande Anse moins que la compo- semble pas faire parties du
sition des bureau lectoraux que vocabulaire du jeune prtre
Pre Samedi contest, soit revue et "engag" qui dirige le COREGA
corrige. La veille, le fougueux abb (Comit de resistance dans la Grande
avait demand le renvoi pur et Anse), un movement de base et un
simple du CEP. '. movementt de choc, organism autour
Les dclaratiosdide Pre de la personnalit flamboyant du
-Samedi font les d-ices de .pre Samedi et qui a eu son heure de
l'opposition qui y dnonce des 111 gloire plus d'une fois au course des
manoeuvres du pouvoir Lavalas, par annes coules dans la lutte contre
Joachim Samedi interpos, pour les survivances du rgime dictato-
saboter les elections du 19 mars rial.
prochain. Cependant jusqu'ici 1011 La declaration faite samedi
aucune voix ne s'est encore leve par Pre Samedi proclamant en
publiquement, mme au sein des quelque sorte la Grande Anse une
organizations populaires de Port-au- Parade dans les rues de la capital de la candidate aux snatoriales de l'Ouest, rpublique indpendante, fait suite
Prince, pour apporter un appui au chef de Marie Laurence Jocelyn Lassgue photo Yonel Louis/H.en.M (voir Grande Anse / 4)


Marche des Mres La Havane pour le Retour de Elian
"Rendez nous notre fils PAGE 7


.


t' : 4


Yvana Rhinvil va retrouver
ses deux enfants
Poursuite des
manifestations ...
MIAMI, 15 Janvier -Au course
d'un rally samedi honorant la mmoire
du Dr.. Martin Luther King, des activists
noir-amricains ont appel la fin de ce
qu'ils dcrivent comme une politique de
deux ppids et deux measures de
l'immigration amricaine qui favorite les
Cubains l'encontre des Hatiens.
Le group d'environ 150
(voir Little-Haiti / 6)


Le drapeau hatien en tte
d'une march dnonant la
politique juge discriminatoire
S de l'immigration US contre les
Hatiens

Convention Hatiano-Cubaine
800 professionnels de la sant; 4 bateaux-cole etc.
PORT-AU-PRINCE, 14 Janvier de construction de bateaux pour les rencontre de trois jours Port-au-Prince
- Le gouvernement cubain a dcid pcheurs hatiens, en vertu d'un nouvel ac- entire des officials des deux pays, avec
d'envoyer 260 autres professionnels de la cord d'assistance technique, leur tte le ministry cubain de la Pche Or-
sant en Haiti et de crer un programme Cet accord a t sign.aprs une (voir Haiti-Cuba / 3)


HAITI EN MARCH
Port-au-Prince
100 Avenue Lamartinire / Bois Verna
Tl / Fax 245-1910
Miami
173 N.W. 94th Street
Miami, Florida 33150
Tl: (305) 754-0705 ou 754-7543
New York (914) 358-7559
Boston (508) 941-6897
Montral (514) 337-1286
FAX (305) 513-5688 ou 756-0979
E-mail: enmarche@haitiworld.com
URL: www.haitienmarche .com
Library of Congress # ISSN 1064-3896
Miami, New York, Montral, Boston,
Washington, Chicago: $ 1.00
Port-au-Prince: 5 gourdes










Page 2


EN PLUS ...


EN BREF...


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


d =Wb- ft "Fn W



-rd& a- av*=


*4m -b .- -
ab eDm e em R>- S

oa- -qo-e-. qome-






do. 4MM a







- uad. mun -


- lob -MM ow
* 4De -1W
e e e
Qum a~


tmm-m,-u, eb 1


Rm *, e

e- dm*e

mm -. 41@M
Ime- m lmq -
du .-






QUM- Mu -

Ob- a e-OM
dam-ame io-om
Monem 40-
-e b e

- .4b


S- "*'Copyrighted Material .-.-
--"- Syndicated Content ....


Available from Commercial News Providers"


- e ~- e
oe -

e- - -
e.-- --
e e -~ ~-


-- wmm . op
-m 4 a-ap.a -bme


- e--


- = -- e -
* e - S.


e - S
e. e


e -


M -


La difference c'est l'impunit ...
(un ditorial de Mlodie 103.3 FM, Port-au-Prince, Haiti)


Un Bahamen nomm David
Mitchell a t pendu jeudi dernier la
prison de Fox-Hill, Nassau (Bahamas).
Il avait assassin un couple de tourists
allemands, Horst et Traude Henning, dans
l'le d'Abaco, Bahamas.
Un autre citoyen bahamen, John
Higgs, s'est suicide la semaine dernire,
quelques heures avant d'tre lui aussi
pendu pour avoir donn la mort sa femme
et enterr le corps sous un escalier.
Un 3e Bahamen se trouve dans
le couloir de la mort, c'est Edison Thurston.
Il a assassin un immigrant illegal hatien
et a voulu faire passer le cadavre pour tre
le sien afin de toucher une grosse prime
d'assurance. Thurston bnficie d'un
dernier sursis, le temps que son dossier soit
examin par une jurisdiction de la dernire
chance Londres.
Dans tous les pays de la region,
on enregistre une forte monte de la
criminalit. Mais dans tous les pays de la
region, on enregistre aussi une courbe
ascendante en faveur de la peine capital,
sinon de measures de punition exemplaires,
face cette criminalit galopante.
Malgr les pressions des
organizations internationales de defense
des droits de l'homme, don't Amnesty In-
ternational, les dirigeants de la region
tiennent bon. Ils savent que la lutte contre
la criminalit, contre cette nouvelle
engeance criminelle plus inhumaine que
jamais, est l'un des critres qui guident
l'lecteur au moment du vote.
Non, Haiti n'est pas le seul pays
de la region o se commettent de pareils
crimes. Non, Hati n'est certainement pas
le pays de la region o se commettent le
plus de crimes. Non! Mais Haiti est le pays
de la region o les crimes les plus


mi-
e ~ e- -
e .~ e w.- *
-- e~- -
e-e- - e- e -


a '1>- -


M lmd -le e


I


- a


C. e -
e e
.~- e. -
e e- ~. -
e - E
- e e-
- -
e ~
e- e - - 4
e -
- e ~ ~ e
C -.~*-e O ~e e
a e e.~ ~
* -
e ~ e
*
~ e
B e
- e e e- e-
- e e- e
e- e- e *


.'. ..MELODIE103.3: FM I

Avec Mlodie fn, la vie n est plus la mm
P. ORT-AU-PRINCE, HATI-'

221-8567/ 221-8568, i ..:".


-wf


e- e e


S e- - -
~- e -
e- - e-~~ -~ -
- e
- e ~-e- e -
- O B
- e e e s e


abominables restent impunis. Le problme
n'est pas la criminalit; le problme c'est
l'impunit. Ce n'est pas le nombre de
crimes qui fait la difference, plus de crimes
ou moins de crimes. C'est l'impunit qui
fait la difference. C'est une logique simple
comme bonjour: si le candidate au crime sait
qu'il sera poursuivi sans relche, attrapp
sans faute, jug sans complaisance et puni
conformment la loi mais sans compas-
sion, il rflchira deux fois avant de
commettre le geste fatal.
La punition est la seule dissuasion
l'acte criminal. L'impunit est au
contraire une incitation au crime ...
Mardi soir, deux tourists franais
ont t assassins crapuleusement Jacmel,
un pre de 54 ans, et sa fille ge seulement
de 18 ans. Leur chauffeur, un brave homme
gagnant durement sa vie derrire un vol-
ant de taxi, n'a pas t pargn par les
malfaiteurs.
A la Jamaque ou aux Bahamas,
les coupables auraient t poursuivis sans
relche, attrapps trs probablement, jugs
sans complaisance et un de ces quatre mat-
ins leurs corps balanceraient au bout d'une
corde.
C'est toute la difference. C'est
pourquoi le tourist se voit oblig de faire
une croix sur Haiti, alors que en dpit du
meurtre tout aussi rvoltant du couple
allemand dans l'le d'Abaco, les Bahamas
restent une destination no. 1.
On nous dira: oui, mais la justice
hatienne est pourrie. Balivernes. C'est une
question qui ne relve plus de la justice,
c'est une question POLITIQUE.
Pour paraphraser Hemingway,
c'est une question d'en avoir ou pas.
(un ditorial de Mlodie 103.3
FM, Port-au-Prince)


-
~ e-~ -

e -


e -
- ___ e -

e"

- - w
- e
~- -
- e oe. ~


e- -.

* e - -
- - -


Le ministry de la justice rfute la thse de la dgradation des
conditions de scurit dans le cadre du triple meurtre de
Jacmel
Le ministry de la Justice, Camille Leblanc, a indiqu jeudi que le commissaire du
gouvernement de Port-au-Prince, Florence Mathieu, se trouve depuis mercredi Jacmel
pour prendre la direction d'une enqute ouverte sur un triple meurtre commis dans la
mtropole du Sud-Est.
Un citoyen franais, Fernand Mellier. (54 ans), sa fille Cline (18 ans) ainsi qu'un artiste-
peintre haltien, Aspril Aubin, rentr de France avec eux, ont t tus dans la nuit de mardi
et leurs corps retrouvs en 3 points diffrents du Sud-Est.
Dans une interview l'AHP, le ministry Leblanc a rvl que les premiers lments de
l'enqute laissent dj croire que le triple meurtre est de nature crapuleuse et qu'il a t
commis par un cousin d'Aspril Aubin qui semblait dj entretenir de bonnes relations avec
la famille franaise.
Madame Mellier a confirm le caractre crapuleux du crime.
Le cousin de M. Aubin, don't le nom n'a toujours pas t rvl, se trouve actuellement
dans le maquis. Il aurait t impliqu dans une affaire d'acquisition de terrain par la famille
franaise. Aprs avoir assassin Aspril Aubin, il serait all chercher Fernand Mellier, sous
prtexte que l'artiste-peintre serait indisponible.
Cline allait connaitre par la suite le mme sort que son pre.
L'pouse de M. Mellier a chapp la mort parce qu'elle avait prfr rester l'htel,
selon les mme informations.
Le ministry Camille Leblanc a indiqu que des crimes commis dans de telles circonstances
ne signifient pas forcment la "dgradation des conditions de scurit" d'un pays.
Le ministry Leblanc a fait savoir que l'motion ne doit pas dpasser la raison.
(voir En Bref ... / 18)


=.,a Mm "


e ~ -
- B - B
- Se. - -
- e
-e-- C-~- e-
~b
* - e. e ~ -
e B s -
e e - e
- e -
- e- s
e ~e -
- B C.
e e ~. e- - -
* oe e
e- - e -e--
________________
e ~- e- -
e- 0 -
e e


qlw - -







1 ACTUALITE NATIONAL


Nouvelle convention hatiano-cubaine
800 professionnels de la sant; 4 bateaux-cole etc.
(Hati-Cuba ... suite de la premiere page) seront expdis en Hati pour fournir un entrainement
land Rodriguez Romay et le ministry hatien de la des pcheurs hatiens dans le domaine de la pche en haute
Cooperation externe Anthony Dessources. mer, et pour mettre en place un programme de construc-
Stion de 100 bateaux en fiber-
.. ::. glass qui permettront aux
," ...... "'.'..-1--',* - -. I pcheurs hatiens d'tendre
le primtre de leurs
activits.


Ont t galement
discuts une assistance tech-
nique cubaine la Facult
d'Agronomie d'Hati, un
support l'industrie
hatienne du sucre, des
changes dans le domaine
linguistique, une coo-
pration pour encourager le
joura -A-. IIAiU0UC ieii


-, ........ "" tourism tci miueme des plans
S_ .. pour raliser un "soap-op-
S era" hatiano-cubain.
S-[ :, "J'espre que cette
runion enverra un signal
A la signature de la nouvelle convention hatiano-cubaine: (de la droite, l'Amb. de nos autres partenaires des
Cuba en Haiti, le min. cubain de la Pche, le min. hatien de la Coopration, la pays amis, parce que Hati
min. hatienne de la Sant, le min. hatien de l'Agriculture aura besoin d'une assistance
photo Yonel Louis/H.en.M financire pour mettre certain de ces programmes en ap-
D'ici le mois de mars, le nombre de professionnels plication" a dclar de ministry de la Coopration externe
cubains de la sant affects en Haiti atteindra 800 (ils sont Anthony Dessources.
actuellement 540). Ces mdecins, infirmires, technicians C'est la deuxime rencontre de la commission
de laboratoires sont rpartis travers les 9 dpartements mixte hatiano-cubaine. La premiere avait eu lieu en
gographiques du pays, et jusque dans les endroits les plus novembre 1998 La Havane. Une troisime est planifie
reculs pour fournir des soins de sant la population. pour le mois de novembre de cette anne.
Dans le domaine de la pche, quatre bateaux-cole


Deux tourists franais et leur

chauffeur hatien assassins
(Meurtres ... suite de la premiere page) Cline, taient arrivs en Hati le 6janvier dernier
pour leur voyage a t vole sans laisser de trace. i ent a Civadier, station
Leur chauffeur, de nationalit hatienne, Aubin pris logement dans un htel de Civadier, station
Aspil, a t galement trouv mort avec des blessures non loin de Jacmel.
similaires, a dclar un porte-parole de la police. Son corps L'ambassade de France Port-au-Princ
a t galement dcouvert en dehors de la ville de Jacmel. que la famille Mellier tait originaire de Le Cal
Fernand Mellier, sa femme Evelyne et leur fille, le nord-est de la France.


et avaient
balnaire

e a prcis
teau, dans


. . ..... ... .- . ........:. ... . . .,. .:
..".. .,,. , ., .:o *^ .': ; ..., .i ,: ..? .i ..' : ^ .-.: ;; .*^ ^' '... . -: .. .
. "' " "' . ....
.. . . .'........' ..*. ." ....... ... ..... .


,-;' ,,., .,:- ,,' **: ,^ ;. :. . .. ... .. ,' ..s .. ,

... .. r . .- *., .' v !.. . *:. ., .
.A "".- :~2 y .. ,, ., ; .. - ., . ... . Y
Fc
: "., ,' '.. ..,' .,',- <. .r .. ' ..., .
!.~ ~ ~ ~ ~~~~- n..-.i):- ... :.. .... . ,.. ...... :


*~g;~ ~ ~ -. ~,'~"-5v-~- -.
v vo
r*ts.ot Si


Cil


mi m.airitenant NEW YORK.


RUSCRAPIDE'ettPLUS SUR. t.,,
tantC .~.C. C .
sves$atk


l UNITRANSFER a, nc.
A subsa sy of LAEW HaHti


"Nou Rapid, Nou Garanti"


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


Page 3


C.





*


j


---


ANALYSE SOMMAIRE...
Le pre Joachim Samedi parait en retard dune guerre ...
mais le CEP doit viter lui aussi de personnaliser
le conflict p.1
ACTUALITE NATIONAL
Hati : Deux tourists franais et leur chauffeur hatien
assassins p.1
Convention Hatiano-Cubaine: 800 professionnels
de la sant; 4 bateaux-cole etc p.l
Hati: Hausse imminent du prix de la gasoline p.4
Travailleurs hatiens rclams en Rpublique
Dominicaine p.2
INTERNATIONAL
Un ancien ennemi de Pinochet, le socialist Ricardo Lagos,
lu president 30 ans aprs Allende p.2
Pinochet espre regagner cette semaine Santiago
et la libert p.2
Ptrole : le march New York son plus haut
depuis la guerre du Golfe p.5
L'Equateur va adopter le dollar comme monnaie
national p.12
IMMIGRATION
Yvana Rhinvil va retrouver ses 2 enfants p.1
Le Congrs veut faire de Elian un citoyen amricain p.7
La majority des Amricains pour le retour d'Elian
Cuba p.8
Les candidates l'immigration aveugls par le rve
amricain p.5
ARTS ET LETTRES
Lettres croles de Patrick Chamoiseau et Raphal
Confiant p.10
Une exposition de photographies de lynchages fait ressurgir
le pass sombre de l'Amrique p.ll
SPORTS ET DIVERS
Sports-Actualit national ... p.17
Sport-international
Tyson atterrit l'aroport de Londres p.17
\,'tat de sant de Maradona continue de s'amliorer p.17y
Evelyne Mellier n'tait pas avec son mari et leur
fille au moment de l'agression. D'aprs son tmoignage,
un group d'inconnus a fait irruption l'htel o ils
logeaient vers 4h du matin mercredi (12 janvier), en leur
affirmant que leur chauffeur tait malade et avait besoin de
leur aide.
Fernand Mellier les a alors suivis. Trois heures.
plus tard, les agresseurs sont revenues en affirmant que M.
Mellier voulait que le reste de sa famille le rejoigne. Sa
fille est alors parties avec eux.
L'pouse de M. Mellier, Evelyne, a refus de quit-
ter l'htel lorsque le group est revenue une troisime fois.
Selon Paris, les trois personnel ont t victims
d'un meurtre crapuleux. Le Quai d'Orsay a rappel jeudi la
"dgradation des conditions de scurit en Hati". Lors de
son point de press quotidien, le porte-parole du ministre
franais des affaires trangres, Anne Gazeau-Secret, a
dclar que "selon les premiers lments, tout portait croire
que ces dcs rsultaient d'une aggression caractre
crapuleux." -------..






Page4


UNE ANALYSE


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


Joachim Samedi parait en retard


un
le
pr
St.
les
h:
ras
no


Selon Joachim Samedi, le CEP n'a pas respect dans ces
nominations un souci d'quilibre entire les diffrentes for-
mations politiques reprsentes localement. Le no. 1 du
COREGA semble surtout accuser l'institution lectorale de
collusion avec l'Espace de concertation. Il s'agit de cette
coalition politique de l'opposition qui a ngoci avec le
Palais National un accord politique qui a donn lieu la
formation d'un CEP "de consensus", ce qui permet
l'organisation des prochaines lections auxquelles toutes
les formations politiques, sans distinction aucune, de
l'extrme droite l'extrme gauche, ont dcid de participer,
des parties duvaliristes (URN de feu Roger Lafontant) et
jean-claudistes (RNH, Samir Mourra) droite aux
organizations populaires les plus radicales (JPP) gauche.
Cette configuration peut choquer le pre Joachim
Samedi mais c'est le prix payer pour des "lections
dmocratiques." Et lections qui doivent en principle
dbloquer des millions en assistance international qui
attendent pour tre valids l'lection du nouveau parlement.

Une declaration de guerre! ...
La situation continuait empire dans la Grande


conseillers lectoraux dans la Grande Anse fut annule
abruptement. Motif:
incapacit d'assurer la
scurit des membres de la
dlgation lectorale.
Alors "P Same-
di" monte l'assaut.
Dsormais il n'exige pas
seulement le replacement
des membres du BEC
d'Anse d'Ainault, pas
seulement le renvoi de tous
les officials lectoraux
nomms pour la Grande t
Anse, mais faisant monter
les enchres, il rclame
purement et simplement la
dmission du Conseil
lectoral provisoire (CEP)
au motif que celui-ci fait fi
de la volont du people de Evans Nicholas, secrtai
la Grande Anse. P


Le pre


ire gnral de l'URN, le parti de feu Roger Lafontant
photo Image Nouvelle/H.en.M


L'ACTUALITE EN MARCH


Hausse imminent du prix de
PORT-AU-PRINCE, 16 Janvier-
L'actualit en Hati est domine cette ELECTIONS: CONGRIES IN
semaine par le retour au pays du Premier fructueux avec diverse personnalits du gouvernement et
ministry Jacques Edouard Alexis et de la dlgation qui du secteur priv. Elle a sign des contracts dans des domaines
l'accompagnait pendant une semaine en Chine (Taiwan) tels l'ducation, la culture et les petites et moyennes
en visit officielle. Au course de son sjour Taipei, la entreprises (PME).
dlgation hatienne a eu des entretiens qualifis de A son retour au navs dimanche, la dlgation a


Sexprim sa satisfaction de la
visit et soulign le bon tat
de la cooperation entire les
deux pays.


Au course des
dernires dcennies, Tawan
a t l'un des partenaires
privilgis de la Rpublique
d'Hati, elle a finance et fi-
nance encore des projects
divers travers le pays et ses
dons en espces et en
matriels rendent de grands
services la population.
Mais cette semaine
a commenc aussi avec une
mauvaise nouvelle sur le plan
conomique, il s'agit de la
prochaine augmentation des
prix des products ptroliers
sur le march hatien. Le brut
est actuellement en hausse sur
le march international. Dj
depuis deux semaines, le prix


la gasoline
I O P du propane est pass de 30 33 dollars sur
1O P le march local. Le ministry hatien de
l'Economie et des finances, Fred Joseph, avait manifest
son inqutude concernant le prix fort du brut sur le march
international. D'aprs M. Joseph, l'Etat hatien a perdu plus
de 140 millions de gourdes pendant les cinq derniers mois,
cause de cette flambe des prix du ptrole, la plus forte
depuis la crise du ptrole des annes 70.
L'autre mauvaise nouvelle conomique, c'est la
persistence de la raret du billet vert sur le march hatien.
Et quand on le trouve, il faut dbourser 19 gourdes 50 pour
un dollar US et avec tendance la hausse quotidienne.
Au mois de dcembre dernier, le gouverneur de la
Banque central, Fritz Jean, a tent de calmer l'inquitude
du public, disant computer sur la venue des compatriotes de
la diaspora pour injecter un peu d'argent frais dans
l'conomie, mais cela n'a pas t le cas cette anne cause
du phnomne de l'inscurit et la rentre de janvier la
crise du dollar bat de nouveaux records.
Le meurtre Jacmel la semaine dernire de deux
tourists franais et de leur chauffeur d'origine hatienne,
ainsi que les actes de sabotage survenus au complex
hatiano-franais l'Ile--vache ne sont pas faits pour attire
des trangers porteurs de devises chez nous en cette saison.
Enfin, la decision du Conseil lectoral provisoire
de reporter la date de son voyage dans la Grand-Anse suscite
de nouveaux doutes au sujet de la tenue des lections de
mars prochain. Mais le Prsident du CEP, Lon Manus, se
dit confiant que le scrutiny se droulera comme prvu, et la
communaut international semble rassure par les propos
(voir Actualit en march / 16)


(GrandeAnse ... suite de la premiere page)
e situation de tumulte svissant depuis la nomination par d u n e g ue rr e
CEP de sa representation dans cette parties du pays. Le
sident du BED (Bureau lectoral dpartemental), Emso Anse quand les officials lectoraux dans ce dpartement
Clair, s'est retrouv tout de suite couteaux tirs avec rejetrent la candidature de Georges Simon, maire d'Anse
militants du COREGA, au point que St. Clair n'a pas d'Ainault candidate sa propre succession, qui semble avoir
sit accuser ces derniers dans le recent incendie qui a le soutien de COREGA. Une foule attaqua le BEC d'Anse
s le quarter commercial de Jrmie. Mme refus des d'Ainault et en chassa les membres. Depuis les pneus-bar-
minations aux BEC bureauxx lectoraux communaux). ricades ne cessent de flamber dans la region.
-A Port-
lau-Prince, ,le
Ps - uConseil electoral
provisoire (CEP)
4'se runit
Sl'extraordinaire.
On conclut que la
candidature de
Georges Simon a
t rejete sans
motif. Cette
candidature est
rinstaure. En
mme temps, le
CEP announce qu'il
voyagera Anse
d'Ainault pour
.-'rinstaller le BEC
.*:..- .... dans ses functions.
: ,. -- Mais Joachim
Presentation du Projet Politique de l'OPL "Construisons ensemble un pays pour tous", Samedi feint de
au bout gauche Mme Suzie Castor, candidate aux snatoriales de l'Ouest n'tre au courant
photo Hati en Marche d'aucun de ces dnouements. Vendredi la visit des


RESIDENCE CANADA w.j.c.

1250 Ren-Lvesque Ouest

22e tage,Montral, P.Q.

H3B 4W8


boisrondc@attcanada.net



Tl.:(514)989-3110

Fax:(514)255-5222


Ecrivez-nous! Satifaction garantie!


Puis, sur la mme lance, rpondant au president
du CEP, Me. Lon Manus, qui a expliqu trs justement
que son rle n'est pas de faire la scurit ni la justice, toutes
choses qui incumbent plutt au gouvernement, mais
d'organiser les lections, Joachim Samedi lance, eh bien,
le CEP n'a qu' faire des lections dans les huit autres
dpartements gographiques du pays si cela lui chante, mais
pas question dans la Grande Anse ...
Cela quivaut une declaration de guerre!

Hros sans peur et sans reproche ou
Don Quichotte? ...
Peut-tre que dans la Grande Anse, depuis toujours
bastion quasiment imprenable de par son isolement
gographique, Pre Samedi continue d'avoir le rayonnement
d'un hros sans peur et sans reproche. Mais pour les
observateurs la capital, il parait un homme bien seul ...
un Don Quichotte.
D'abord il y a les conflicts d'intrts dans un
dpartement gographique vaste et qui n'est pas des plus
pauvres du pays, terre de caf. Ce sont de gros intrts qui
sont en jeu dans ces lections, retenez le.
Ensuite, ce ne serait pas la premiere fois que ces
divergences d'intrts prennent la forme d'un conflict ouvert
entire un leadership de terrain bien enracin, un rgionalisme
fort et fier, face aux institutions de Port-au-Prince, sige du
pouvoir central et toujours aussi centralis aujourd'hui
qu'hier.
Par ailleurs, l'actuel conflict reflte aussi les
rsultats des lections passes. Aux dernires lgislatives
et municipales (1995), l'OPL (Organisation du people en
lutte, branch scessionniste du Lavalas) vola la cagnotte
(voir Grande Anse / 5)







Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


Page 5


DE L'ACTUALITE


MAIS LE CEP DOIT EVITER LUI AUSSI DE


(Grande Anse ... P R
suite de la page 4) PERS
au COREGA parce que celui-ci tait l'poque moins
organis, toujours oscillant entire l'organisation populaire
ou group de pression et le parti politique proprement dit ...
En 1997, les militants du pre Samedi se
dmenrent comme de beaux diables pour prendre leur re-
vanche ... mais les lections furent annules pour cause de
contestation principalement de la part de l'OPL.
D'o la mfiance aujourd'hui l'gard d'un CEP
dit "de consensus", c'est--dire o le poids de Lavalas, alli
de COREGA, est contrebalanc par celui d'autres forma-
tions politiques, appartenant de plus l'opposition (Espace
de concertation etc).

"P Samedi" et rien d'autre ...
Cependant le vin est tir, il faut le boire!
Joachim Samedi dit non et persiste ...
Mais le COREGA ne semble pas plus organis
institutionnellement aujourd'hui qu'en 1995. On n'arrive
toujours pas faire la difference entire l'organisation
populaire propre seulement la contestation ("rache manybk
ou, ban m t a blanch") et le parti politique proprement dit.
Parti politique parlementariste, par surcroit. Qui dit
COREGA, aujourd'hui comme avant, dit "P Samedi" et
rien d'autre. Les dclarations du cur de Ste Hlne sonnent


NNALISER LE CO
toujours comme les vaticinations d'un personnage
messianique, d'autant qu'il n'hsite pas prendre
l'occasion la distance du prdicateur au-dessus des choses
de ce monde, mais l'instant d'aprs pour assner ses
exigences comme un dictat n'admettant aucune rplique.
Bref, Joachim Samedi droute et fait peur, et ce sentiment
n'est pas trs la mode aujourd'hui. Pourquoi d'ailleurs
aucune voix ne s'lve dans le reste du monde politique,
mme chez les plus radicaux par tradition, pour appuyer
sa dmarche ...

Gare au conflict de personnalits! ...
Cela dit, le CEP n'est pas non plus sans contra-
dictions. Ds le dpart, le COREGA dnona les officials
lectoraux nomms pour la Grande Anse. Comment le CEP
explique-t-il alors que le BEC d'Anse d'Ainault ne trouva
rien de mieux faire que de rejeter la candidature de
Georges Simon sur des bases que le CEP lui-mme va
reconnaitre comme non fondes? Comment le CEP
explique-t-il ensuite sa decision d'ordonner la rinstallation
du mme BEC sans aucun remaniement?
N'a-t-on pas gliss tout doucement au stade d'un
conflict de personnalits?
Cependant il reste toujours une fentre de


TN F L IT ngociations pour peu qu'on
. f a. a Tl fasse preuve d'un peu plus de
ralisme. Une erreur a t commise par le BEC d'Anse
d'Ainault (erreur reconnue par le CEP) alors que celui-ci
faisait dj l'objet de suspicions. C'est l que la porte de
sortie doit aussi tre trouve. Tout l'art de la politique n'est-
il pas de transformer les erreurs en gains. Carlo Dupiton,
conseiller politique au CEP, accuse Joachim Samedi de
n'tre pas "un homme politique." Mais lui aussi se doit
d'aller jusqu'au bout de sa logique ... Le rtablissement de
la candidature de Georges Simon devrait tre accompagn
aussi d'un remaniement au BEC d'Anse d'Ainault. Toujours
quelqu'un doit porter le chapeau ... C'est aussi a la
politique. (A moins que le "deal" ait dj eu lieu, mais par-
dessus la tte Joachim Samedi et aux autres porte-tendard
de la Grande Anse, auquel cas la mfiance face au
centralisme port-au-princien ne pourra que se durcir).
Quoi qu'il en soit, perdu dans les hauteurs cafires
de la Grande Anse, le pre Joachim Samedi peut mme se
laisser aller la folie des grandeurs ... Mais Hati quant
elle, et aujourd'hui plus que jamais, ne peut gure se le
permettre.
Plus on tardera en finir avec ces lections, plus
la situation deviendra catastrophique, plus personnel ne sera
en measure de la contrler, Lavalas, COREGAni aucun autre
... Hati en Marche, 15 Janvier 2000


Nuufr:k BUTW %."es V.k -

-- h amaumm4bMp ev duo(>I
'b mm- m iw -N----mo
qb * 4 dflmmm-lw mm C m-I


-4p --* b 40M e
e-ah 491b aA


"Copyrighted Material --

S- Syndicated Content .- "-
Available from Commercial News Providers"


i m-M -eomb


- -


*M l e f-


- Cw


-lb mm w mmMN


- -m ag


Fiche d'Abonnement Hati en Marche


Nom

Adresse
ETATS-UNIS
CANADA
EUROPE
AMERIQUE LATINE


Renouvellement O
Nouvel Abonn O


6 MOIS
US $ 40.00
US $ 42.00
US $ 70.00
US $ 70.00


UNAN
US $ 78.00
US $ 80.00
US $135.00
US $135.00


Si vous-mme ou bien quelqu'un de votre connaissance a t impliqu
rcemment
dans un accident de voiture, vous devez tre au courant d'un nouveau Rapport
Gratuit qui rvle des informations d'importance vitale que vous devez
connaitre avant d'entreprendre la moindre dmarche.
Les victims d'accident rarement connaissent leurs droits et leurs
responsabilits.
Sans tre avertis, ils peuvent tre frustrs, perdus et victims une second fois.
Et ce n'est pas tout, le temps pour une victim d'accident de dcouvrir qu'il a
t induit en erreur, il est dj trop tard.
Il y a actuellement des milliers de victims d'accidents de voiture qui vivent
une vie miserable et douloureuse parce qu'ils n'ont pas t au courant temps
de leurs droits et des options qui auraient pu leur tre offertes en tant que
victims d'un accident.
Ne laissez pas pareille chose vous arriver ou arriver quelqu'un qui vous est
cher. Vous tes en droit de recevoir un Rapport Gratuit qui vous mettra au
courant de
"Ce que vous devez savoir si vous avez t victim d'un accident de Voiture".
Appelez Toll-Free 24 heures sur 24. Votre message sera enregistr.

1-888-494-7858
L'appel est gratuit, ainsi que le Rapport


Duclas & Duclas, LLC
Accountants, Tax and business Consultants
Phone: (305) 770-3953 Fax : (305) 770-9365
20401 N.W., 2nd Avenue (441) Pager : 995-2277
Suite 214 E-Mail: rduclas@duclas.com
Miami, Florida 33169 http://www.duclas.com


'% M@.Mmmmmlpl


MM mmqp Ob






Page 6


HAITI-DIASPORA


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


Yvana Rhinvil va retrouver ses deux enfants

Mais les manifestations se poursuivent
(Little-Haiti ... suite de la premiere page) "Ils me soutiennent et se battent pour moi, a-t- subjectif" dit Gepsie Metellus, directrice
personnel a dnonc la majority des officials de Miami pour elle dclar, et je les remercie du fond du coeur." publiques pour la Miami-Dade County Comn
tre all Washington dfendre la cause du petit cubain Jeudi, les leaders de la communaut hatienne de bara Carey-Shuler. "Quand vous employee
Elian Gonzalez, alors qu'ils "n'ont pas dit un mot" au sujet qualification ans une litiue,, cela conduit


Miami avaient decree un jour de
deuil pour honorer la mmoire des
10 Hatiens morts en mer durant
la traverse de l'embarcation
transportant 411
personnel de l'Ile
de la Tortue Mi-
ami.


Portant
des cercueils, criant
l'injustice, les
Hatiens ont
effectu une


4"'.


*.'. march du down-
town de Miami
jusqu'au local du

j f l'immigration au
.. t un s l ci qe ns aService de l s.r
coin du Biscayne
Boulevard et de la "
Funrailles symboliques pour les compatriots morts au course de la traverse
photo Miami Herald 79me Rue. Ils rclament un stop
des 400 immigrants hatiens qui ont t refouls sans aucune l'injustice criante qui est faite aux Hatiens
autre forme de procs aprs que leur bateau eut chou par les autorits amricaines de ,
jusqu'en face de Miami Beach la veille du lerjanvier 2000. l'immigration, la qualifiant de "double stan-
"C'est un simple cri que nous avons lancer: soyez dard racist et cruel." Yvap
juste" a dclar le Rev. Willie Simms, un membre du Mi- "C'est du racism purement et implement"
ami-Dade County Community Relations Board. declare Marleine Bastien, prsidente de Fanm Ayisyn nan
Alors que les politicians se battent pour maintenir Miami, ajoutant que "cela a assez dur."
Elian aux Etats-Unis, les petits hatiens Marc Dieubon, 9 A la base de la manifestation de jeudi organise
ans, et sa soeur Germanie, 8 ans, sont parmi les 407 Hatiens par la Haitian American Grass Roots Coalition, de
qui ont t refouls, laissant Miami leur mre, Yvana nombreux afro-amricains ont tenu joindre leurs voix.
Rhinvil, enceinte de 4 mois, qui avait t admise dbarquer L'immigrant tentant d'entrer aux Etats-Unis est
pour recevoir des soins de sant. automatiquement refoul, l'exception des Cubains, ceci
La semaine dernire, les autorits amricaines de en vertu d'une disposition de l'immigration amricaine
l'immigration ont annonc que les deux enfants seraient surnomme "wet feet, dry feet" (pieds mouills, pieds secs)
runis avec leur mre en Floride, pendant que l'asile autorisant tout Cubain ayant atteint la terre ferme rester
politique demand par cette dernire sera examine. aux Etats-Unis.
Mme Rhinvil a assist la manifestation de samedi "La politique pieds mouills, pieds secs est
et a remerci les com-munauts hatienne et afro- inconsistante. C'est arbitraire. C'est capricieux. C'est


amricaine.


des affaires
aissioner Bar-
ce genre de
a 1 discrimi-


vjuiiui u a &t j i.k.j uillib L PuIlLiLuc,, .,in u&.uuttn i a ujbu .l"l lj
nation, au favoritisme, au racisme"
Pour David Abraham, un professeur de droit
l'Universit de Miami spcialis dans les questions


mna Rhinvil dans l'attente de revoir ses 2 enfants
d'immigration les Cubains occupant une position spciale

le regime communist Cuba. Haiti est consid re come
une dmocratie, Cuba ne l'est pas.




occupent deux posters au Congrs Washington.
Les Hatiens ont obtenu leur premier gain politique
en cauisant en dcembre dernier au village de El Portal trois
Hatiens sur les 5 membres du Conseil municipal. C'est la
premiron de municipalitons travers les Etats-Unis mi-Datre occupntye
par une majority d'Hatiens.


L'Immigration US force d'accepter son erreur


SOUTIEN IMPORTANT DE LA COMMUNAUTE
Les deux petits Hatiens don't le sort avait soulev Parmi ces 4 femmes se trouvait Yvana Rhinvil,
l'indignation des groups de defense des droits humans de enceinte de quatre mois et mre des deux enfants qui font
la Floride vont finalement tre rendus leur mre. Les deux l'actualit aujourd'hui.
enfants Marc, 9 ans et Germanie, 8 ans, taient arrivs Yvana Rhinvil raconte avoir tout de suite dit aux
Miami bord de l'embarcation qui avait laiss -
l'le de la Tortue, le 28 dcembre dernier et qui
tait arrive au large des ctes de la Floride
quand elle a t dcouverte par les gardes-ctes .
US le ler Janvier 2000.
Ces derniers, aprs avoir stopp "
l'embarcation, avaient intim l'ordre aux 'i'e '
passagers de traverser dans leur navire. Tout le .'
monde avait refus et il a fallu plusieurs heures --- ..
avant que les.Hatiens finalement ne se :
soumirent aux ordres. Le transfer, une fois
effectu, l'embarcation hatienne avait t ^:
brle par les autorits amricaines et les .
passagers, 411 au total, parmi lesquels se
trouvaient 16 ressortissants dominicains et 2
chinois, tout le reste tant des Hatiens, avaient
pris place sur le navire des gardes ctes
amricains.. -


Beaucoup d'enfants bord (une vingtaine) et
plusieurs femmes enceintes. Ces dernires prsentant des
signes d'puisement, avaient t autorises descendre et
aussitt emmenes au Jackson Memorial Hospital de Mi-
ami pour les tests ncessaires.


Marc Yvens et Germanie Dieubon rapatris en Haiti
gardes ctes qu'elle n'tait pas seule sur le bateau et avait
effectu le voyage en compagnie de ses deux enfants. Mais
personnel n'avait voulu l'entendre et elle n'avait plus revu
ses enfants.
Ces derniers avaient t raoatris le lundi 3 janvier


NOIRE-AMERICAINE


bord des deux navires des gardes ctes ramenant les 400
boat-people vers Hati et ce n'est que le 5 janvier l'arrive
du bateau Port-au-Prince qu'ils ont ralis que leur mre
ne descendrait pas car elle n'avait pas fait parties du voy-
age.
Une tante, soeur de la mre, se trouvait
galement du voyage. Cette dernire craignait le
pire parce qu'une dizaine de passagers taient
dcds durant la traverse, touffs ou pitins
par la multitude board, et leurs corps avaient t
jets la mer.
Mais aprs quelques heures d'angoisse,
elle devait apprendre que sa soeur Yvana tait
plutt reste en Floride d'o elle rclamait ses
enfants cors et cris.
Aussitt avertie, la communaut
hatienne de Floride a dclench une fois encore
la permanence. Au course d'une manifestation
monstre le mercredi 12 janvier, les manifestants
ont dfil du down-town de Miami vers le build-
ing de l'immigration au coin du Biscayne Bou-
levard et de la 79me Rue, stoppant la circulation, portant
des cerceuils envelopps de noir pour symboliser ceux qui
sont morts en mer en tentant d'atteindre les Etats-Unis.
Les manifestants n'ont pas manqu de souligner
l'injustice de la politique d'immigration amricaine qui
(voir L'Immigration / 7) *


Vols de Passagers entire le Cap Hatien et Fort Lauderdale/ Opa Locka ou N
Lynx Air International
Contactez Nous
Vols hebdomadaires entire le Cap Hatien et la Floride
Transport de frt, de courier transfert d'argent vers Port-au-Prince et le Cap Hatien.
Miami: Unity Travel (305)765-0550 Fort-LauderCap Hatien:
Sylvio M-Service (305)756-8755 (954)772-9808 Airport Office
Port-au-Prince: 257-9986 Nos clients peuvent envoyer leurs expeditions par FEDEX notre bureau de Fort Lauderdale et nous prenons
l'engagement de les expdier en Hati dans notre plus prochain vol pour tre livr
soit Port-au-Prince, soit au Cap Hatien.






Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


Page 7


CUBA ETATS-UNIS


Le ~~ ~ d mm m v~6k d ch.yem

-@Mmmmm- eS qo%
om FI M-.*_ C *-
->Rm u' ea 0 S ___am


*Imam
am m mw- .w4@m mem
M 4@mmm a a
au._I_ _-m


- ~
e r- -


-ft


,-.. o.. -


-- mP nu-- -e


--"u-Co y g- "Rm" ----


----"Copyrighted Material--




.a-- Syndicated Content- -"-



Available from Commercial News Providers'.'

a a ,wte0 cas da d0


w- o> -Mw e
40Mee o


dpm 0 -4-m -mom O


-ol oh- a-e -MWm
______ dom


e oe m a @Mb Mome m


e
e'- ~ - -
- e -
a -e ~
- C e -
- e ___ -
- e
* e a e -
e e C C- ~
* e ~
* e ~ - -
e
- -a O
- C
- e ~a-- C ~


de


e C e

*
~ e -
- e e r -
e' -~ _______
- 'e - -
e ~ -


- a -~ a
e e e -


e 4b

qM -mm -M O&mmm


- ~-. e a -


L'Immigration va ramener les 2 enfant
(L'Immigration ... suite de la page 6) amricains de Miami au sujet du petit Elian par la difference des traitements appliqus
favorite les Cubains, leur faisant bnficier Gonzalez, prisonnier de cette preuve de aux Hatiens et aux Cubains" n'a pas
de lois diffrentes de celles appliques aux force entire les Etats-Unis et Cuba, et le manqu de souligner la US Representative
Hatiens et aux autres groups de rfugis. rapide rapatriement de ces deux enfants Carrie Meek, une dmocrate de Miami, et
Ils n'ont pas manqu de compare la fureur hatiens. l'une des premires avoir alert la US Im-
dclenche chez les groups cubano- "Notre communaut est dchire migration de cette grave erreur que consistait


ENGLISH, MC CAUGHAN & O'BRYAN, P.A.
CABINET D'AVOCATS ETABLI DEPUIS 1925
100 NE THIRD AVENUE, SUITE 1100 FORT LAUDERDALE, FL 33301
Telephone (954) 462-3300 Fax (954) 763-2439 Email cleigh@emolaw.com



30 avocats votre disposition pour dfendre
vos intrts en droit civil et commercial :


s ACCIDENTS
i COMMERCE
a LITIGE
s IMMIGRATION
@ IMMOBILIER
a DIVORCE
a TESTAMENTS ET SUCCESSION
a FISCALITE


L'engagement d'un avocat est une decision important qui ne devrait pas tre base uniquement sur une
publicity. Avant de prendre une decision, demandez-nous de vous envoyer gratuitement une documentation
crite sur nos qualifications et experience.


Consul tat* ioneafranaisngliscl


le rapatriement des deux
enfants alors que leur
mre tait reste Mi-
ami.
Les officials de
l'immigration se sont
aussitt dfendus,
objectant que ni eux, ni
les gardes ctes
n'avaient aucun mo-
ment t mis au courant
du lien de parent entire
ces enfants et Yvana
Rhinvil.
Aux Hatiens
s'taient joints des
citoyens de nombreuses
autres nationalits,
particulirement des
noirs-amricains, des
dfenseurs de droits
humans, des groups de
pression juifs...
Et finalement,
ils ont eu gain de cause

Jeudi, les
officials de l'immi-
gration amricaine ont
pris une measure
exceptionnelle
concernant ces deux
enfants, qui bnficiant
de circonstances
humanitaires, sont
autoriss vivre aux


qw mm *a a
sM g.zo m mmm@t
qu muu b mw m-o
41 am qM am ia

e 40 4b


ts Miami
Etats-Unis pendant 90 jours (3 mois), le
temps que la demand d'asile politique
introduite par leur mre Yvana Rhinvil soit
analyse.
Me. Cheryl Little, directrice du
Florida Immigrant Advocacy Center, qui
reprsente Yvana Rhinvil, a pouss un ouf
de soulagement.
"C'est une grande nouvelle! Ces
enfants n'auraient jamais du tre spars de
leur mre."
Les officials de l'immigration
amricaine en Haiti ont rendu visit aux
enfants Port-au-Prince, jeudi, pour leur
annoncer la nouvelle. Le petit garon, Marc,
tait l. "Il a accueilli la nouvelle avec un
grand sourire" ont-ils rapport.
Pendant ce temps, leur mre, qui
avait t transfre du Jackson Memorial
Hospital au camp de Krome, a t remise
en libert pour lui permettre de prparer sa
demand d'asile politique. Elle vit avec une
parent Lauderdale Lakes, en attendant
d'tre entendue et c'est l que les deux
enfants viendront la rejoindre.
Les enfants ont besoin d'un
passport pour le voyage. Et aussitt qu'ils
en auront obtenu un, ils partiront pour la
Floride retrouver leur mre.
Pour acclerer la procedure de
formalits, la famille en Hati est aide par
la National Coalition for Haitian Rights, un
group de pression bas New York, avec
un bureau Port-au-Prince.
"Je pense que nous avons une ob-
ligation lgale et morale de protger les
droits de tous les rfugis" a dclar Cheryl
Little, l'avocate de Yvana Rhinvil. Dans ce
cas particulier, les enfants qui ont effectu
cette terrible traverse seulement pour tre
refouls en Hati, mritent une compensa-
tion et l'immigration amricaine est en train
de rectifier.la situation."-


momdco


i R-


mre


m


e


&-


,dlb, Q







CHILI-ELECTIONS


L


U Cl emmi W de ibd "m

-r" haL"i! -e" Ab"


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


P a- -


--.- -e w- M a uqp m .- e a .i aaMM -RowM
M I .wIr>- *- M MM-wM e 0 6* b b e to.u-
-@ M M & 4 b 0 b a S lbm__ _ wS b -

R- dM eIp- MM -b Qo* MM -MOMM a- -
QUM b eaf M -a&- b 0a -b M
-a. 1b O m

C .o py ri g hte d -Mate ri"IE-


gaanm Syndy di c ate d C o nte n t z.I
a, gu-qu mqe e C un

Available from Commercial News Provider&'.


*fw a. a -


Plus de la moiti des Amricains
approuvent la decision fdrale visant
renvoyer Cuba le petit Elian pour qu'il y
retrouve son pre, selon deux nouveaux
sondages.
D'aprs un sondage ABC, 52% des
Amricains sont partisans d'un retour
Cuba d'Elian, alors que 36% pensent qu'il
devrait rester aux Etats-Unis. Il y a un mois,
seuls 46% des Amricains souhaitaient que
le petit garon rentre Cuba, selon un
sondage galement ralis pour ABC.
Un autre sondage CNN-USA To-


a.-
- a. ~ -

-~ *~ .~ w
~- -oe ~- -
* ~- w ~
e
* e. -~ -e- e e a.
w
_________ a. e


day-Gallup aboutit un rsultat similaire.
Selon ce sondage, 56% des Amricains
approuvent la decision fdrale permettant
le retour d'Elian Cuba, alors que 36%
pensent qu'il devrait rester aux Etats-Unis.
Elian, 6 ans, a t secouru le 25
novembre dernier par les gardes-ctes
amricains aprs le naufrage de
l'embarcation qui l'emmenait vers les Etats-
Unis et dans laquelle sa mre, son beau-pre
et huit autres personnel ont pri. L'enfant a
t recueilli par son grand-oncle et sa grand-
tante, exils en Floride.


a ~


-vm m


La~,~t1i&ela
~ ~rm -
h~ -91w


goummon m. -* am



___OMM__9be Oum


- e


- p-e a.
a -. -
- -


- ~-
w. -e
a. a. -
a. -a.


O


b- -

4m M
n e
* wg opom



w -mom -M tp-


*--MM -



0 Mao> Ob-mm o

--


ang -amne aum a4


- mm o a- *n -
4b -mo 4b









Bonne Anne
Bonne Sant

vous souhaite
Mlodie 1033 FM

Port-au-Prince
et Hati en Marche
(305) 754-0705
Hati : 221-8567


Page8


La majority des Amricains pour
le retour d'Elian Cuba


Une Oasis Crole au Centre Ville
Special Carnaval 2000
5. 6. 7 mars: 3 nuits, chambre pour 1 ou 2 personnel US $ 450.00
C mopris parr personnel
Cocktail de Bienvenue Dimanche 5 mars
3 Petits Djeuners continental (7-11 AM)
3 Buffets du Carnaval (7-10 PM)
'Accs au Stand + 3 T-shirts
Ticket de parking gratuit
US$ 100 par personnel supplmentaire dans la chambre
Les tarifs ordinaires de l'htel seront appliqus pour les jours avant
ou aprs la priode carnavalesque.
La reservation sera garantie par un dpt de US$150.00 non-
remboursable aprs le 22 fvrier 2000. La balance sera paye
l'enregistrement l'htel
RESERVATION 1-800 CHARMS (1-800-742-4276)
10 Rue Capois Champ-de-Mars P.O. Box 1429
Tl: 221-1852 / 221-1855/ 221-0766/ 510-7779 / Fax : 223-7232
e-mail: hiplaza@acn2.net


&MM







Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


1 LE SUSPENSE PINOCHET Page 9


PN bchetd



eau


e.voe de librahlo..
-M .- qmmqm omu ib 4b


- amomo- mm


w om-m qm- 0 e e mm.

e.m-- onnabom- e mm Q% w ______ P -m- -
Mu e. .a -ml- e. *mm mw-

dom-*m-- a -MM -





- pe ou

goum -m* -



y -au


Available from

- e



0 Qm o e m4>q mm.emu mo
lao-m .-__dm M a l"@ff 1m -

goe
-. -o t-

4b - -m


Commercial News Providers"


-quo. %qe. e

e -MMQe. -


- e e e -0

-43b -nom



Mme abdil- a -m R* ei
mm. -W

op &w-e. p 4m-
mm mmw -


lb -MD ae

e.m e gua -




-a m


tub -I fi-


-


- - -













'Abonnez-vous
Hati en Marche
(305) 754-0705


e. -4b -am Im uuc.fl M.--





OP e em .. tu -mmmb 4b -@N
_______ - e


- e liu.

.mom M - - - bclo- Mi -u m-
- 0e. .m e -

~4. i- - e4b.

eau ab- - .m-
eb&UMW. pom C e. -
- 41b -- -Ob



e ~ ~ o m mn- S -4-a-

--M@



e. e. e d- .a
~ eqm -4b
4O-e. e.. e e. m




4eM. 4b


HARPER ASSOCIATES

ACCOUNTANTS

2726 Church Avenue, Brooklyn, N.Y.1 11226

OFFRE D'EMPLOI
Bureau d'Income Tax situ Flatbush Brooklyn
cherche
une personnel trs dynamique parfaitement bilingue:
Franais-Anglais pour la preparation des Incomes Tax.


Personne exprimente requise
Excellent Salaire


Appelez Mr Martin HARPER au:
(718) 287-1323






Page 10


ARTS & LETTRES


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


r -~


~ r "' -. -'


Dans cet essai, Patrick Chamoiseau et Raphal
Confiant tentent de retracer la gense d'une langue et de
son expression orale puis crite. Un "avant-dire" potique
introduit cette belle entreprise qui se veut sensitive et se
revendique partielle voire partial. "Donne cong ici aux
docteurs de la loi (...) dcommande ces penses vivisectrices
qui mdusent les chairs pour deviner une me (...) nomme
en toi ces rumeurs de vieilles bibliothques (...) avec l'odeur
sdimentaire du paper qui s'meut d'un souvenir
d'incendie. C'est d'abord a la littrature".
Hlas, les docteurs de la loi ainsi congdis sont
remplacs par des censeurs d'autant plus redoutables que
l'on serait tent de les croire, tant ils assnent avec convic-
tion et talent leur vision, leur interpretation de ce qui fut.
Pour les servir, tous les poncifs attachs la dnonciation
de l'ide colonial sont convoqus dans un relativisme
historique absolu. Ainsi parlent-ils de "l'holocauste des
holocaustes" pour la traite ngrire qui aurait fait cinquante
millions de "dports" et comparent-ils la socit
d'habitation "l'univers concentrationnaire". Dans un
registre moins tragique, mais symboliquement essential,
l'apparition du crole au dbut du XVIIe sicle est compare
celle du franais!
Malgr cela, l'on ne peut-tre que captiv par le
droulement et l'mergence d'une "trace" qui relie les
derniers vestiges de la presence carabe aux auteurs antillais
les plus contemporains. Ce dfricfiement littraire s'effectue
travers l'histoire, souvent terrible, des populations de ces
les don't les deux premiers chapitres, "le registre des
chroniques" et "cri en cale et silence du marron" narrent la
gense tragique. Enfin, "le conteur crole" parat. Hritier
des griots africains, il est la fois celui qui se souvient et
celui qui portera les premiers ferments d'une expression
culturelle, littraire et potique singulire au monde de
"l'habitation antillaise". Il est "dans sa parole et dans ses
strategies, riche de l'Amrique prcolombienne, de
l'Afrique et de l'Europe (...) il est crole, c'est dire dj
multiple, dj mosaique (...) et que sa langue est la langue
crole". Mais Patrick Chamoiseau et Raphal Confiant,
presss d'difier de nouvelles lois, de nouvelles rgles, tuent
leur posie et nous assnent alors une "oraliture crole"
[sic] naissante dans "une dynamique questionnante qui
accepted et refuse" (p. 73). Le conteur devient "oraliturain"
[sic] plong dans la contre-culture afin de "verbaliser la
resistance"!
Aprs cet ge d'or de la crolit rurale, la socit


IC *A*m0


de Patrick Chamoiseau et Raphal
C fi y


traditionnelle s'effondre. Les "ngres" sont libres, certes,
mais avec la disparition du monde de l'habitation, pourtant
honni, commence une priode plus terrible encore pour
les auteurs, celle de la francisation donc de l'acculturation.
Ainsi s'buvre une nouvelle re dite "La ville, les ruptures
et les ombres": "La matrice culturelle crole sera dserte
au profit'des moules porteurs d'avenir de l'alination"; "on
passe de l'oral l'crit, c'est une rupture par l'nonc; on
passe de la langue crole la langue franaise, c'est une
rupture par la langue; on passe du conteur l'crivain, c'est
une rupture par acclration". Les aptres du mtissage
semblent tre devenus plus frileux et les vrais mtis de
l'poque sont dnoncs notamment par Etienne Lro qui
fustige "l'antillais qui, bourr craquer de morale blanche,
d'ducation blanche se fait un point d'honneur qu'un blanc
puisse lire son livre sans deviner sa pigmentation" (p. 119).
Cette dernire devient alors pour eux une "adresse". Dans
le chapitre suivant, "Le retour au cri" ils poursuivront cette
mise l'index de l'idologie multre brocarde dans "Peaux
noires, masques blancs" de Frantz Fanon en 1952. Fort
heureusement, cette dclinaison du brviaire marxiste sur
la "conscience de classes" est agrablement illustre par des
considerations plus littraires et de nombreux extraits
d'auteurs moins polmiques que ceux prcits.
Enfin, vient le grand cri de la "ngritude" d'Aim
Csaire, dtour fondateur d'une nouvelle identity noire mais
qui voulut remplacer une illusion, l'Europe, par une autre
illusion, l'Afrique. Csaire est, selon les auteurs, une sorte
d'ante-crole. Il fallut, en consequence, briser le miroir noir
pour redevenir crole. Dernier tenant de la ngritude,
Vincent Placoly est, pour eux, celui qui amorce une autre
rflexion et, "pour rompre notre rapport alinant la France
(sa langue et sa culture)", se tourne en hispanisant qu'il
n'est pas, vers l'Amrique de Jos Marti. Autre dtour,
Saint-John-Perse: sa littrature est-elle antillaise ou crole?:
"En plein triomphe de la trace littraire de la ngritude
(...) un bk trouvait dans ses premiers pomes des ac-
cents croles (...) que bien des potes ngres ou multres
bon teint auraient pu lui envier". Ces considerations qui
font place au gnie d'Alexis Lger, contrebalancent
heureusement les jugements. simplistes et mme
scandaleux, ports sur son milieu d'origine: "La caste
blanche crole don't certain membres souscrivent la vi-
sion hitlrienne du monde" (p. 165).
Enfin, aprs la ngritude, l're de la contestation
violent des indpendantistes s'ouvre. Mais ce n'est que
dans les annes 1970 que la question de la
Sdfense et de l'illustration de la langue crole
sera aussi porte par ce movement. Pourtant
ds les annes 1940-1950 et les travaux de
ts Flix Morisseau-Leroy ce dernier transposa
deux pices classiques "Antign" et "Roua
Kron" pour montrer que le crole est


universal la reconnaissance du crole devient un enjeu
littraire et politique. Cependant, "trop nombreux furent
ceux qui lui attriburent (au crole) le magique pouvoir de
combler les ruptures qui mnent la vraie parole antillaise
(.e.) il nous faudra attendre longtemps pour savoir que c'tait
certes une affaire de langue, mais bien plus encore une
exigence de language" (p. 210).
Aprs la gense, le renoncement, le retour du cri
et l'errance, la trace des "lettres croles" dbouche dans
une clairire foisonnante de talents. Celui de Franktienne
en Hati, souvent cit comme le premier pays noir
indpendant, devenu le plus pauvre galement, mais aussi
ceux de Simone Schwarz-Bart et d'Edouard Glissant, pour
les plus clbres. Le bouquet final de cet essai est un loge
de la crolit travers sa littrature: "maintenant nous nous
savons Croles. Ni Franais, ni Europens, ni Africains, ni
Asiatiques, ni Levantins, mais un mlange vivant...".
En definitive, l'objectif des auteurs est moins de
dresser une anthologie de la littrature et de la posie croles
que de prouver qu'elles caractrisent et dfinissent
l'existence d'une langue propre, expression d'un people et
on le suppose pour certain, d'une nation autonome. Cette
ambition, qui prend place dans les dbats actuels sur le statut
des langues rgionales en France et sur le
communautarisme, est service par l'incontestable talent
littraire des auteurs et de ceux qu'ils citent abondamment.
En revanche, on ne peut-tre que sceptique devant une con-
struction intellectuelle pratiquant, dessein, amalgame et
relativisme dans un "tout vaut tout" politiquement correct.
Enfin l'historicit du rcit est hlas en permanence
gche par une grille de lecture simpliste don't on esprait
tre revenue. En forant le trait, Patrick Chamoiseau et
Raphal Confiant sont experts dans ce domaine, ils en
viendraient regretter l'ge d'or des plantations, parce
qu'elles ont forg une conscience de classes et vilipender
l'mancipation et la politique d'assimilation comme tant
l dbut de "l'alination forcene: la francisation".
S'agissant du mtissage cultural le relativisme est, l aussi,
absolu. Toutes les influences culturelles sont juges la
mme aune et leur rsultante, le role, est pour eux la forme
acheve et majeure d'une expression culturelle donc
politique. C'est pourquoi, ils fustigent le flibrige de
Frdric Mistral lequel recouvre, selon eux, une "concep-
tion archasante, folklorique et conservatrice au plan
politique des cultures locales" (p. 143). L'on comprend bien,
ds lors, les enjeux d'une telle demonstration. Chacun
jugera...

Herv Lemoine
Patrick Chamoiseau, Raphal Confiant, Lettres
croles, Paris, Gallimard, collection Folio Essais, 1999,291


"Copyrighted Material
_- Syndicated Content -


Available from Commercial News Providers"


e1 -


~- ~ -
e - -


-


e-* O


Avec Mlodie fn, la vie n'est
plus la mme!


I. -


LAW OFFICES 0W
NEED IMMIGRATION HELP
* Criminal Immigration
* Detained Aliens
* Removal Defense


r~ -~


- _. A.:,L ", ,.. s s
CRIMINAL DEFENSE
Drug Cases
Felonies
Misdemeanors
Juvenile


IMMIGRATION LAW PROFESSOR AT BARRY UNIVERSITY
Call for free consultations (305) 756-5250
6301 Biscayne Boulevard, suite 101


-


- q,


o






Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


Page 1


ARTS & SOCIETY


tom mmom plb i W@@n1 de rFmmdmthf ---'-
-Ume



"-'*--'"htd -'
MM e. MM a a




- -* *e e
* - "0 tf--" n-y --ba
MM@M Ma m-M b magel MMMD a lm w a .1w
mbeqm ab*m> -MU m -IM m a
OMOMa m q _____-* -* om u M, o nfl 0Qu P



__O___o__Q s e o e
-e 0 msqp 4 .m e e
Av-alable fo C m caNPeo m
ab = -m
"opyrig hted: Materia E


........ ....Syndkcated Content2...
a O Wae a 4 m m- .m e '` a ".

Available frorn Commercial News Providers'.


*


. 4 q oDe oC son- -m
lm - 4p -w mb -


- -M -. m 4 - -
- p -mmqw o


4Twp m A NU Tu lb
I n
Ma...L....... 1 m-
e ~Omo
e n. -
euo m- w- q"

e


- -


- -


- -mmm 4m m





gou-l-we -


aussau- Cm


- C*m .
ab d*- -


- e
-- *--

- --
e e


I
e


NOS MEILLEURS VOEUX
POUR LA NOUVELLE
ANNEE 2000
A TOUS NOS CLIENTS


Tl. GRATUIT
1-800-934-0440


Nouvelle Ligne arienne

Fort-Lauderdale


Cap Hatien


avec"NordAir Inc"
Prix allchant
quipements nouveaux conformes aux normes et,
rglements tablis par la FAA
(Federal Aviation Administration)

Transport Assur par un Bimoteur d'une capacity de
30 siges

A/C, Toilettes, Overhead compartment, Siges en cuir
confortables, Repas Chaud


TROIS VOLS PAR SEMAINE

Mardi Jeudi, Samedi

Fort-Lauderdale, Cap- Hatien 8h30 AM 10h45 AM

Cap Hatien Fort Lauderdale 12h30 PM 2h45 PM



(305) 891-3388
Fax: (305) 891-1395

ZChristos T.'ravel (954) 486-1633


ARCHEVECHE DE PORT-AU-PRINCE
Peintres, Sculpteurs, Collectionneurs d'Oeuvres d'Art et Artistes Haitiens,
offrez une de vos oeuvres
l'Archevch de Port-au-Prince. (1)
Vos oeuvres et dons seront admirs sur notre site web
http://www.archeveche.pap.org
puis vendus aux enchres au profit du
"Programme de Rnovation et de Construction de l'Archevch de Port-au-Prince"
Vous pourrez ainsi participer l'amlioration et l'embellissement du
Centre Ville de Port-au-Prince
Les dates et le lieu de ces ventes aux enchres vous seront annoncs ultrieurement par
voie de press ainsi que sur notre site web.
(1) La transcription sur le site web oblige
Rceptionner les dons et oeuvres avant le 15 janvier 2000

Aidez l'Archevch rnover un Monument Historique. Vous aussi visitez le site de
l'Archevch. Pour informations, consultez.Ghislaine Larco Simon,
Coordonnatrice pour la collect de Fonds. ghislainesimon@hotmail.com
____ Tl: (509) 257-1410 ou 510-7549"


I







Page 12


1 IMMIGRATION


Mercredi 19 Janvier 2000
Haiti en Marche Vol. XIII No 50


les c ---a-w h.a ieulo


e -


- c c-


e -

-~ ~- -
o - e O -
e-
e- -
-- e- - cee
O -- -


-e
'e


- e o - -~
- a -
- e - - - -~
e- ~ o-
c.-e -- --
-- e e - --
e- -


o


a--goal.


Mm-e -

-M e


"CopyrightedLMaterial



&..,Syndictedd Conterit'l-"_"--



Available from Commercial News Providers"

-~~~~~~~~~q -flp 4Maee a *- _______________


o. oa4mb I -m e m e
Ob MM m mmo
mmm. b eu 9bw e-
~ o e. e. 'w








9b -dl o@

mem 4dm - -
-o e o m4mm


Miami
5401 N.E. 2nd Avenue Tl: 758-3278
629 N.E. 125 St. 892-6478
19325 NW 2nd Avenue Tl 654-2800
Fort Lauderdale
28 West Sunrise Blvd 524-1574
West Palm Beach
604 25th Street 655-4166
Pompano
4875 North Dixie Hwy 429-9552
128 N. Flagler Ave 946-4469
Orlando
2469 South Orange Blossoms Trail (407)265-2100
Canada
7177 Rue St Denis, Montral (514)270-5968
3820 Henri Bourassa, Est (514)852-9245
Massachusetts
Mattapan 508 River Street (617)298-9366
Cambridge 300 Broadway (617)354-6448
New York
Flatbush 1161 Flatbush Ave (718)287-5295
Church 2825 Church Ave (718)693-3798
Queens 159-35 B Hillside Ave (718)523-9216
Spring Valley 19 South Main Street (914)425-7747


Washington
835 Juniper Street Tl 202-722-4925
Connecticut
953 Washington Blvd. Suite 1 (203)324-
2816
Hati
Rue du Centre # 175
Tl 23-0865 / 22-7913/ 22-8855
Pour toute information, appelez Toll
Free
1-800-388-3875 ( Floride)
1-800-427-2622 (New York)

Napes
506 llth Ave N. (941) 435-3994
Immokalee
1011 W Main Street Kemp Plaza (941
658-9229
Fort Myers
2219 Fowler St. (941) 461-0343


L Equbw va


-.---


o e.- ~-
- o e
I ~ e -
____ e. e- e e

e ~ w-e. -~ -
o o. o.~ - -
- ~ ~ e e-
o e ~ a e-
e o~
- - --c e -



P~6 ~


* e- O e.-
- ~ e.. e
- - o e
e- o e-
e. - -
e- e e--
-- -e.- - e
* -c -c
e-
o. o

e- a e-
e -
- e-o e.
e. O ~ -
- e- e
e e-
e-e- e- o e
e- e. - e e-
~ S
e- - e- e- -

-~ e * o
- - -

- e
* -e- e- -
O - e- -

e e. e- -
- - o- e-
- a e. e.-
e. a e-e-e. e-
e. o e-
o -~ ~ e-
_____ e e-
e--
e e- e-
* e. ~ o e-


Quel que soit l'endroit sur la plante o vous voulez envoyer une
some pronto pronto, faites confiance
BOBBY EXPRESS.

En plus des operations de transfer d'argent, nous nous chargeons de faire parvenir
immdiatement au destinataire vos cassettes, lettres, sacs de riz, gallons d'huile et
tous autres products alimentaires.

BOBBY EXPRESS,
c'est galement une carte de telephone don't la ligne d'accs n'est jamais occupe.

C'est tout simplement le No. 1 !


k~r
I B


-miii ~L


a e om M me moe aamco

*UM umn I lmp -O -mm -m



--dm ID- -m
-au

ebeq m
aIff
euum @ q ammm









a a %___M
o~d - e p- .-b
domb e. & e- uo e o


w -M -cuu. -v-
m 4m a -


-m O-e. e4b 4e- w -
dmm- - a e- .

m -e
4m- - eS 41. -
~ mq a . ab-
dm we. -w.-
0 op-e.-e
e- *~-... e e-


e~q- op e
4b --M e oD-Ma-

O ~ w op-
ammp_ do-mm- e
e.-o-~ e - -
4m - e
Oba
- C am-
*Wmmb a e e o- *a- m
-~01 ID m- ee- e e
o MM - m-a- O w
e- eM 4Oum- lm 4
. -UM e-meh- 4bq- -
a-dbdamS e u
MM fjmm e


*b a


Bobby Express

Rapidit Confiance- et les Meilleurs Taux
Ici c'est pronto pronto!


mou"


*


O


-






Mercredi 12 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No.49
Nos Ietites Annonces de partout


Bonne Affaire

Plus de 7.000
LEVIS en excellent
condition,
divers sizes,
lavs, "escamps",
super propres
et plus
de 1500 nouveaux tops
et robes.
Faites nous une offre.
Contactez
Fausto
305-571-9550
beeper
305-839-9505
cellular
954-804-7817

RADIO
* Chicago
Radio l'Union
4h pm 6 hpm WLUW
88.7 FM Samedi 4 h pm
Module anglais bulletin de
nouvelles, Harry Fouch
4h 20 Module Franais
bulletin de nouvelles,
Lionel Chry 4 h 50
Module Crole Nouvelles


Miami
Dr. Enock
Joseph
Obsttrique
Gyncologie
Accouchement
Operation pour Fibrome,
Family Planing, Ligature
de trompes, Circoncision
pour les nouveaux ns,
curetage. Tous les tests
pour l'immigration. Nous
acceptons toutes sortes
d'assurances ainsi que la
carte Medicaid pour les
femmes enceintes. Nos
maladies accouchent dans
des hpitaux privs 5650
N.E. 2 e Av.Vertires
Shopping Center
(305)751-6081

Boston
Canal Tropical
Sat 6 7AM
Sat Sun 12 7:00
(617)364-7357
1231 River Street
Hyde Park,


New York
Radio Eclair
CHAQUE
SAMEDI
11 -ham
1240 AM
WGBB
NEW YORK
TEL:
516 333 1487

Rockland County

New York
HORIZON
2000 PLUS
Every Sunday
9:00 AM -
12PMWLIR
1300 AM
ROCKLAND-
WESTCHESTER-
BERGEN-ORANGE
"THE VOICE OF THE
HAITIAN COMMUNITY
IN ROCKLAND COUNTY"
Tel (914)426-5804
Fax (914)425-1764
P.O. Box 832
Spring Valley
New York 10977


IDEAL


DELM


Job
Gi GATOR
INDUSTRIES,
INC. (Miami)
Depatman
Enjeksyon-an
bezwen Operat ki
gen anpil eksperyans,
osinon MOUN ki vie
apran-n.
Gen posibilite pou
nenpt ki l (chif)
Pou enfmasyon,
rele
(305) 888-5000
Ext. 261
Mean adrs la:
1000 SE 8 St
Hialian FI 33010




More than 150
Products from
Mexico now
available

Phone
+52 (5) 609-0027

Fax:
+ 52 (5) 674-7914

e-mail
ealba@dfl.telmex.net.mx
nous nous ferons un
plaisir de vous faire
parvenir notre
catalogue.
Nos prix dfient toute
concurence.


Caricature
Un Concours de
Caricature
Etes-vous un
caricaturiste?
Voici quelque chose
susceptible de vous
ineresser:
Un Salon de Caricature
en Yougoslavie lance un
Concours de Caricature.
En voici les conditions:
REGULATIONS FOR
THE 2000 ZEMUN
INTERNATIONAL
SALON OF
CARICATURE

1. The theme of the 2000
Salon is:

HISTORY OF THE
WORLD
from the prehistory till
2000
(Try to find funny and
comic aspects of any
historical event
throughout the world and
throughout the time you
choice).
2. Participation in the
SALON is free of charge.
3. Each participant can
send a maximum of 3
(three) drawings.
4. Dimensions of each
drawing must be between
Minimum A4 (210 x 297
mm) and Maximum A3
(297 x 420 mm).
5. Choice of technique
and medium is open, but
all drawings must be
original. PHOTOCOPIES
ARE NOT ACCEPTED.
Drawings should be
self-explanatory, without
titles or subtitles.
WORKS PREVIOUSLY
SUBMITTED TO
OTHER EXHIBITIONS
OR PUBLISHED IN


Need Employee
Cement Pasting
for Tile Factory
Good Pay & Benefits
Drug Free workplace
(305)471-0075


19a
me
wvc
Cha

Une j

ai
Berna
Com
zo
Les "t<
de l


Et
I


La Radio
l'Hatienne
ans sur la
me antenne
-G AM 1080
que Samedi
5 7 pm
mission jeune,

nime par
ard et Alain
ipas, reggae,
uk... etc...
routes dernires
la semaine"
avec
Elsie
litorial de
Marcus


A Port-au-Prince,
vous trouverez
notre journal au
Royal Market de
Turgeau et au
Bar de l're
74 Rue Capois.
Hati en Marche est
galement en vente
travers les rues de
Port-au-Prince et
dans principaux magales

d'Hati.

A Miami, Boston,
Chicago, New York,
Montral, Ottawa, Hati
en Marche se vend dans
les principaux magasins
o s'approvisionnent les
:ommunauts hatiennes
de ces villes.
Si vous n'arrivez pas
trouver le journal dans
votre ville, appelez nos
distributeurs. Ils se front
un plaisir de vous faire
parvenir un exemplaire.


VILLA HOTEL ET APPARTEMENTS
Reservation: (509) 510-8394 / (509) 249-3220 /
AS 53 # 5 (509) 246-1123 / (509) 246-0146
www.haitihotel.com
Cadre agrable Chambre spacieuse Air conditionn, TV
Piscine Bar, Restaurant Service Traiteur pour receptions
Prix spciaux pour grouipe


NEWSPAPERS OR
BOOKS ARE
EX CLOUDED .
PLAGIARIZED
CARTOONS WILL BE
EXCLUDED FROM THE
COMPETITION.
Cartoons which do not
satisfy the above
qualifications will not be
accepted.
6. Each drawing should bear
the signature or mark of the
artist and their name,
surname, address, phone
number and e-mail address,
if any, on the back. Works
should be accompanied by
the author's photo or
caricature and a short basic
biography in English,
including date of birth,
hobbies, education,
profession, citizenship,
awards, publications and
exhibitions.
7. Works should be
adequately packed to avoid
damage. Any transport
damage is the responsibility
of the sender. Drawings
should not be framed in any
way. Please send drawings
packed fiat without rolling
or folding.
8. Send all drawings to:

"TRAG"
Sindjeliceva 20
P.O.B. 74
11080 Zemun
YUGOSLAVIA

9. Ail drawings should reach
the Salon by IstApril, 2000.
10. Ail entries will be
examined until 24th April,
2000, by an International
Jury of representatives from
the world of art, culture
and public institutions. The
decision of the Jury is final.
11. The Jury will award the
following prizes:
First Prize: 1.500.- DM


and a trophy
Second Prize: 1.000.-
DM and a trophy
Third Prize: 500.- DM
and a trophy
Other prizes will be
awarded at the discretion
of the Jurors.
12. Selected works
recommended by the Jury
will be exhibited in Zemun
and taken for exhibition to
selected cities and towns in
Yugoslavia.
13. The opening of the
exhibition and distribution
of prizes will be on 6th
June, 2000. Prize winners
from outside Belgrade will
have their travel air or
.surface as appropriate and
three days'
accommodation in Zemun/
Belgrade paid by the
Salon.
Vouchers will be issued for
one person for appropriate
travel and accommodation.
14. Selected participants
will get free of charge a
catalogue of the 2000
Salon.
15. All of the drawings
received the Secretary's
office of the Salon
become the property of the
Salon and remain in the
possession of the
organizer and will be
registered and included in
the collection of the
Caricature Museum of
Zemun.
16. The Organizer retains
the right to use ail the
drawings received by
the Secretary's office ofthe
Salon for promotion of the
Salon in any medium of
public communication, to
publish them in
newspapers, magazines,
books, posters and in any
other form, to reproduce
them on various products


and to exhibit them in-
Yugoslavia and abroad- all
without any compensation
or fee to the author.
17. Please address any
communications to:
Tel/Fax +38 111 613 107
email: trag@beotel.yu

By submitting his or her
works, the artist accepts the
rules and regulations of the
Salon as printed above and
the decisions of the Jurors.


Visit


our http://


www. oaza co yu/
zemun.cartoon
http://www.fanofunny.com/
guests/saloncaricature
http://www.zemun.co.yu

Please inform any
cartoonist friend and
colleagues whose
addresses we might
not know of our
competition. Ail are
welcome!
Regards,
zISC


Miami
Bl Foucht
Restaurant
8267 North Miami Ave.
Miami.
Tl.:(305) 757-6408
Griot
lgumes
Poissons
Lambi
Chaque dimanche
matin: Soupe Jaune

Le meilleur griot
de la ville !


A VENDRE PAR LES
PROPRIETAIRES,
TRES BELLE
PROPRIETE
A DESPREZ
AVEC VUE SUR
BAIE DE
PORT-AU-
PRINCE,
MESURANT 2,017m225
ET ENTIEREMENT
CLOTUREE PAR MURS
EN ROCHE ET
BARRIER EN FER
FORGE.

PHONE:
(509) 298-3410/298-3411/
298-3412/245-5476/
245-1336
FAX: (509) 223-5353/
223-5358
E-MAIL:
nboursiquot@dadesky.com



Miami

Dr. Jean-Claude
Desgranges
Interniste
12570 N.E. 7th
Ave.
(305)
891-8020
Contrle du
diabte, de la
tension artrielle,
maladies des
personnel ges...
Douleurs, Arthrites
Allergies,

Port-au-Prince

Dr Sony
Figaro
Gincologue
Accoucheur
Port-au-Prince, Hati
Chemin des Dalles
No 27
Tl:
245-6489

-






Le bon pain se trouve
la Boulangerie
Jean-Marc
23-0109
Avenue Muller No 63


Autres points de
vente de
Hati en Marche
Coral Spring
Island
Supermarket
Beauty Supply
8079 WEST SAMPLE Rd
CORAL SPRINGS,
(954) 345-0450

Fort Lauderdale
Hati Market
300 Wext Sunrise
Blvd


Page 13


1




Pagel4


FAITES VOTRE CHOIX!


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


M I


Y2K Ready
Soyez Prts pour les Ftes

MINI ALL STARS
COMPAS 2000

L'Album du Millnaire

ACHETEZ ET OFFREZ


Featuring
Boulo
Valcourt


&


Eddy


Prophte


QUEL

BEAU

CADEAU!


THE HEAT IS ON!
MIAMI LIVE


Ochan pou


Yo


Featuring : Gracia Delva, Ehlo, Jacques Sauveur Jean, Raymond
Cajuste, Nick, Laporte, Doudou, Richie, Alix Nozile, Jean-Claude
Jean, James Nozile, Yves Abel.
Guest : Edersse Stanis "Pipo"
AUTRES PARUTIONS : LES FANTAISISTES
DE CARREFOUR "EN TOURNE" Volumes 1 & 2
MARIO VOLCY "Greatest Hits"


MINI RECORDS
13710 N.E. 11 AVE,
MIAMI. FLORIDA
Phone/Fax: (305) 892-6200


LA COUPLE
10855 SW 72ND STREET
(305) 271-4975


MINI RECORDS
221-14 LINDEN BLVD
CAMBRIA HEIGHTS, NY
Phone/Fax: (718)276-1794


I ~ o n s e n


hcuiticmndo
CuAyl

HA








Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 49


Page 15


1 LE SUSPENSE PINOCHET


-- .-M'e - -- e4. a um M a elo tu
*uma ff- -4 MO -- e-0 W 4. 4 l q immow- M @


- e -

a
- -
e. ee-e - -
e-. - -
- e.- a.



e- - -~ -
* - -


-- e * -


e e-w S-


e e -~ ___ -
- e *~ - -
__ -

e -
a --
a - - e
- e-a -. B -

e --
e. e. oe. -___
-
-e *.~ e. e e.
e e - *. e.
e - -- -
~ = -


- - .9 1b-


* -~ e -


e ~
* e C


- a
- e. -


* - -
- e -~ ~-e e. e-e
* - a -. S--


______ ___ -oe e
a. e e -~ ~

e
- e-e - e -
w- - -
-e-- ~- e
-e e -
- - e.
a e e
- e S - -
e. e.-~ e e e- S
e e- e- C
- a - - -e
e
e



- - e
- e.- w.- -
e- ~ -
-
e. e..-e~ ~


"CopyrightedMaterial ---




S- Syndicated Content-- -




Available from Commercial News Providers"


- e e 0. 4m-


- e
- -e S 'e


*- e


- .


- -e- - =


- - - e

e C e. C
- e-e e -e.
e --- -
* e e e - - -


dam *- -


- - S--e



-~ - e - e.

a- e -


e-
Be.e - - -


- -e -om


-aflbe Um e- .- e. 4b 4


- e- C -e -


Im> 4


4 & 1UA 4 S 4 n it


nm -e s- moe m06k


Ab wg fla0 -depdi


- e e e --
S -~ e -
* ~ -oe ~ --
* e e - e
e e.~ e -~ S -
e e --
e - e -e
ee -
* e e


4
*'mm dob4mp
e.- S e M -o
_ mmm
Imm tem
eo sbm 4 Rmm_ -


owmMm 0 -i mm m

a -M e -om e..



-omom o mm


e. 1 -. gu-m mm


mma eb p

a em b- qm m
om>MS au C

mma>%- -amui

Dmomb*au

C .m


qwm CM mml




eham am- %M.
qu *maM


M-- i-m e%








ab am- Me -e.C


*m Imb Mm 1 W4



amumm M e-h


* s e .0ahmodi .

quo-M tb- b -



- mm om4m
4bOb 0 qm


- e m eu
-4- 4%







dumuoom q> .b m- 4M e

amqump-mmmnoa l e -b qm

e S -M a 4m 4
4bmmbQ d pm,

M.-enomm *~A

un 'm m -m


4bmM w - tle m

s s -comn-u*mummu


4mmm. b i.eb mu

- e a a 0eMU


on oM --m

4cuiv Mm0 tim

am ab S
-m q











Bon San- -




1VoUS 0"hit

LMIodie. 103.3 FM

P; e>~ ~ xreunc

tx


e
oe
-
- *


P


oo


qp


Q







Page 16


LA VIE QUI VA...


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


-w
- p. uut~ -
- -c - C
- - e n
- - e ~ e -~
* -~ - a a - ~ ~-e e -
a a - ~ ~-e -
a ~ .oe - ~.- e e ~e
- __ ~- ~ a ~ -
a a - a a W
e a- ~ ~ ~
~- -
- ~- -
e e -~ e C e e ____
* ____ .
- ~ a - -


e -


-- -- -


49- aa -m-
e- a *


- e e - e
* a e e. -~ -
- e e- - -
-~ e e -


a--n ~
- a -


- ab qm


-w a





op o
IMMOM


n w--


a -a


i b aa -a m M -- b Qe O


*l@ a -omomo m 0--damob Ob -
dm qon - quo--* e ____a___qu


-'
e

'a


- p M eO M


- -'-a-


- a-.a -
n*- - e--
a - a -
e -~ e

e. a- --
- e --
- e 'a-- -

a- a -

- r
s - e e
a- e
a a-
e - ~- -


1..',Copyrighted.Material -
dm, ef ll? ._ _-- -


.._ --Syndicated Content -



Available from Commercial News Providers"


a-- -CI- -

mma- M -


oe ab au.
P
433-0-


-
ce- -


* e ~
e ~- e *


- ommbqm 4m
- -e aM:. efflmmq,: OMM mob i


am --e oe me a-
- e a e






Cam


e -



a -en - - -
- e-. -- a ~- ~ -
- ..-O S C
- ~- c. -
e. 0 -. -
- e -e n e -

* e- -

-n
a ~.- -

e -- -
e a- a -
* e -


M -M b pL r -


muam a -- a d mqw ou
- aM dmC C
Imm ID e '


e --- -
-e -e


oe oe -
a - oe ~
e ~ C S ~ -


L'Actualit en march ...
(suite de la page 4) l'Etat Ren Prval, son 4e congrs au course duquel un
fermes de M. Manus, esprant que d'autres grains de sable nouveau bureau a t constitu. Le thme de la champagne a
ne viennent handicaper la machine lectorale qui a entire t dvoil, c'est "Paysan".
autres choses rat la champagne d'ducation civique. Le Secrtaire gnral du parti, le Dr. Jean Molire,
En attendant, le Mouvement pour le sauvetage
national (MPSN) a lanc dimanche sa champagne lectorale,
en sollicitant des autorits la scurit pour ses membres qui B r
vont sillonner, dit le porte-parole Hubert de Ronceray, villes
et communes o leurs candidates risquent de faire face des
lments hostiles leur movement. .
Enfin dimanche, le Mouvement ouvrier paysan -
.(MOP) de Delmas 11, a cltur, en presence du chef de


a dclar qu'il n'y a qu'un seul MOP qui se prsente aux
lections, et que les brebis gares devraient se runir,
prsenter leurs excuses, a-t-il ajout, et reprendre le flam-
beau pour dfendre les affaires du pays.
Ce 19 janvier, nous sommes exactement deux mois des
lections, le compete rebours commence.




la -


S -


-- -
e
~.


-. e
- e. -


a ~


- e -


0 -- 0 Q


O b Q







Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


Page 17


SPORTS & DIVERS


Sports-Actualit
PORT-AU-PRINCE, 16 Janvier L'ouverture le
week-end dernier du championnat de premiere division n'a
donn lieu aucune crmonie officielle, le stade national
Sylvio Cator toujours en rparation n'a pu accueillir les
quipes de la capital pour cette premiere journe qui s'est
droule en majority dans les villes de province.
Certains clubs de la ligue national ont acquis des
joueurs d'origine autre qu'hatienne pour renforcer leur
capacity offensive et defensive au course de ce championnat.
Voici les rsultats de la premiere journe :
Don Bosco/Carrioca 2-1,
FICA/ Violette 0-0,
Valencia/ Aigle Noir 2-0,
Baltimore/ ASGG, 0-0
Roulado/Cavaly, 0-2
Znith/ASC 0-0

Suite de la premiere journe, mardi 18 janvier,
Racing Club Hatien vs Racing des Gonaves,
mercredi 19, Topez vs Tempte de St Marc
Programme de la deuxime journe:
Vendredi 21 janvier, Don Bosco/Roulado, au stade Sylvio
Cator
Samedi 22 janvier, Aigle Nooir/FICA, au stade
Dimanche 23 janvier, ASC vs Baltimore, au Cap-
Hatien,
ASGG/Znith Grand-Gove,
Violette/Valencia, au stade
Tempte/Racing St Marc,
Racing des Gonaves/Topez,
Cavaly/Carrioca Lgane.


national ...
Forum sur les status de la Fdration Haitienne
de Football samedi 22 janvier 2000 10 heures du matin
l'htel Christopher. Tout de suite aprs, soit au mois de mars,
il y aura des lections pour un bureau dfinitif lA tte de
la fdration.
Voici la liste des arbitres hatiens reconnus par la
FIFA pour cette anne 2000:
Dellande Thomas, Jean-Robert Pognon, Rosnick
Grant, Wisler Jean-Marie, Jean Lesly Jean Laurent, Rotchil
Minault, Wilson St Clair.
Assistants : Carlo Matre, Jean Frantz Thomas,
Philippe Alabi, Ronald Berrouet, Eddy Rimpel, Lesly
Laguerre, Robinson Vital.

Football fminin:
Reprise de la competition le week-end dernier pour
le compete de 8 journe.'
Samedi 22 janvier, Aigle d'Or/Amazone au parc
Ste Thrse, Aigle Brillant/ Etoile Filante, sur le terrain du
Sminaire, Amicale/Eclaireur, Petite place Cazeau,
Anacaona/ Aurore Lagne,


Dimanche 23 janvier, Hirondelles/Tigresses aux
Cayes
Classement : 1) Tigresses 18 pts, 2) Aigle Brillant
18 pts, 3) Anacaona 13 pts
Meilleures buteuses : Mirlande Therlus des Ti-
gresses 8 buts, Magdala Drisma, Aigle Brillant 7buts,
Marie Denise Giles, Anacaona, 6 buts

La selection national masculine actuellement
e stage en Brsil
Dj deux matches de preparation, deux dfaites,
face au Junior de Sao Paulo c'est 0-2 et face Ularan de la
Russie 1-3. L'unique but hatien a t marqu par Carlo
Marcelin. Haiti doit rencontrer la Jamaque galement en
stage de preparation au Brsil.

La selection hatienne des moins de 17 ans a battu celle
d'Aruba par 8 zro dimanche dernier au stade Sylvio
Cator en match-aller. La match retour aura lieu le 5 fvrier
Aruba. Cette srie de rencontre se poursuivra dans le cadre
des liminatoires de la Coupe des moins de 17 ans qui aura
lieu Trinidad, en 2001.
S.G.


VlCopyrighted Material.

_Syndicated Content ..-

Available from Commercial News Providers"

I. -


- 6 -muam


- Mqm- .

cw -


- *


- e e
- oe 6 -~ -
-
- e
- ~


toi>- e


qu- -....




ab saut bp







eol



ab-dm





quoi M 6.o wo


GRILLE DE PROGRAMMES

Mlodie 103.3 fm
74 bis Rue Capois
Port-au-Prinrce, I-ati
T61: 221-8567 / 221-8568 Fax: 221-1323
e-mail: enrimarche@haitiworld.-com
U-JRL: v-'.i h ai tie nm a rc h -e.co m

5h00 6h30 BON RE VEIL en musique

6h30- 7h00 AU PIPIRE T CE LT., TT
premier journal de la journe avec Yves Paul Landre
7h00- 9h00 1IVELODIE IV LTIlN
Informations, Interviews, Analyses
7:15 : Au quotidien avec Elsie
7h25 : La Chronique Economique avec Roosevelt Jn Franois
7h35 : L'Actualit en Bref avec Serge Csar
7h45 : L'ditorial de Marcus
7h50 : Les Sports avec Smith Griffon et Captain Bill
8h00 : Les Invits du Jour

10h00-Midi LE DISQUE 1E L'AUDITEUR
avec Smith Griffon

12h00-12h15 LE ]1411>l
Un rsum des Informations Locales et Nationales avec Serge Csar

12h15-2h00 LAD Y IzBLUJES
Jazz, Blues, Swing, Ragtime...

2h00 3h00 C'EST SI BONC ErN CI-L SONS
Emission de Chansons Franaises

3h00- 5h00 DOC DANIEL
ET SES SUCCESS CON>FIR~VIES
ou Le Bon Vieuax I'Terps!
avec Doc Daniel et Captain Bill

5h00 NOUVELLES 5 IEURES

7h00 8h30 A.kVIOR. Y- S I3ABOR
CON LUCHAISNO

8h30 9h00 SOIR INFORICVATIONS

10h00 NOTIE GRAND CONCERT
( Lundi et Mercredi)
L'Heure classique

JAZZ AT TEI ( Mardi et Jeudi et aussi dimanche soir)
Illustr d'Inverviews avec Compositeurs, Interprtes
et Grands Critiques Musicaux

9h00 et au-del CAVALIERS,
IPRENJEZ VOS DAMVIE.S I (samedi )
50 ans de Succs Populaires Haitiens avec Lucien Anduze


- S. -
eS. e- ~ -- *5 -- e
- e- 6 e
~- -- e ~ ~ -e -


- ~- -


o -o 0







Page 18


I Nos Jeux |


Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


RAP EUX


H UMOUR


Solutions de la semaine passe:


R V D V Y Q
C S I N L J
DM L K E A


C P S B B
c u wv (J
SME X I
M U (C O L

NZJCJ
C(AL AM


o
A


E


T R I N1I D
V H H A Y U
E T J DS S
G B SAF U
E X N M T D.


O X QW HO X B V
E(P E RO0U) X E B
S G H R N W C T N
A Z A Y D L J Z V
MA I Q UE) E B D
O) S TA R I C A) B
MBJ^E A C Y N M
S E Q D S P E B J
T A T SUN I S) X
T A U G)Q S B X D
A D T O B A G o)C
W B S M M U I J J
Z Y Y C E OWA I
W F D R K B N C P
N S A F E B X J Z


Allez de PARIER LASSOS, en utilisant des mots
du vocabulaire franais, et ne changeant qu'une
lettre par ligne.


Solutions de la
semaine passe:
HAiTi


Mots Croises


HORIZONTAL
1. Fort 2. Loue -
3. Dcouvert 4. Oiseau -
5. Mendie 6. Habitude -
7. Pote 8. Parlementaire.

VERTICAL:
1. Affols 2. Vautours -
3. Irridium C'est dire -
Prposition -
4. Tremblement de terre -
5. Etain Monnaie du Laos -
6. Diminue 7. Ngation Artic
8. Calmer.


Visiez ait enMarhe ur 'Inernt 1htt://ww.aitenm rch.co


En Bref ...
(suite de la page 2)
De tels actes peuvent tre commis en Rpublique dominicaine, aux Etats-Unis, en France
ou ailleurs, a-t-il soulign.
Selon d'autres informations non-confirmes, les ressortissants franais arrivs en Haiti le
6 janvier dernier en tourists, auraient eu l'intention d'acqurir un terrain dans la zone.
La police de Jacmel announce l'ouverture d'une enqute et se dclare mobilise en vue de
mettre la main au collet des auteurs de cet assassinate crapuleux qui a cr une vive motion
dans cette ville considre comme un des ples touristiques du pays.

L'OPL se propose de consolider les institutions dmocratiques
du pays travers l'instauration d'un authentique Etat de
droit
L'Organisation du Peuple en Lutte (OPL) a prsent mardi un Projet politique dans
lequel il se propose de crer, d'amliorer et de consolider les institutions dmocratiques
du pays travers l'instauration d'un Etat de droit authentique.
Dans ce document intitul "construisons ensemble un pays pour tous", l'OPL dclare
computer sur l'appui de tous les secteurs en qute de mieux-tre, de justice et de dignit,
pour la solution des problmes d'aujourd'hui et l'assurance d'un lendemain meilleur.
Selon l'organisation politique de Grard Pierre-Charles, la crise dans laquelle est plong
le pays ncessite un changement de politique et une base dmocratique capable de le
conduire vers le dveloppement conomique et le progrs social.

Responsables policies et lectoraux mettent en place un plan
de scurit special pour les lections....
La Police national d'Hati a annonc jeudi avoir mis au point, de concert avec l'institution
lectorale, un plan de scurit special pour les lections de mars prochain.
Selon le porte-parole de la police, Jean Dady Simon, les responsables des deux institu-
tions se sont mis d'accord sur un agenda de runions de travail tenir rgulirement
jusqu' l'aboutissement du processus lectoral.
Ces rencontres qui se tiendront divers chelons entire responsables lectoraux et policies
doivent permettre de rvaluer constamment la situation et d'adapter le plan aux problmes
rencontrs dans le droulement du processus lectoral.
M. Simon explique que les measures arrtes visent favoriser une couverture de scurit
efficace pour le pays au course des lections.
Dans le cadre de la mise en oeuvre de ces dispositions, la Police national envisage de
discuter galement avec les parties politiques pour dterminer le type de collaboration qu'ils
peuvent fournir.

Le PNUD et la MICIVIH dmentent avoir commandit un
reportage diffus rcemment sur Haiti par des chanes de
tlvision trangre
Le bureau du Programme des Nations-Unies pour le Dveloppement en Hati et la Mis-
sion Civile Internationale en Hati OEA/ONU ont ni jeudi toute implication dans la
ralisation en dcembre dernier d'un reportage jug malveillant sur Hati.
Ce reportage, diffus le 31 dcembre 1999 par Radio Canada et des chanes de tlvision
amricaines dans le cadre d'une mission spciale sur le passage au nouveau millnaire,
montrait des porcs qui se baignaient dans la boue dans la localit de Jalousie (Ption-
Ville).
Paralllement, les meilleures images des autres pays avaient t slectionnes pour tre
projetes au monde entier. Plusieurs secteurs de la diaspora hatienne, notamment celle de
Montral, ont exprim leur indignation contre ce qu'ils qualifient de manoeuvres dlibres
visant prsenter au monde uniquement les mauvais cts d'Hati l'aube du nouveau
millnaire. Ils ont aussi adress des reproches l'endroit des autorits hatiennes pour


n'avoir pas veill la nature des images qui sortaient d'Hati, particulirement durant la
priode de fin d'anne, comme l'ont fait les autorits dominicaines, par example.

Un candidate au snat pour le dpartement du Sud dnonce
la procedure utilise dans le choix des membres des BI ...
L'ancien dput de la 46e legislature et candidate au snat pour le dpartement du Sud aux
lections de mars 2000, Jean Gabriel Fortun, a dnonc jeudi la procedure
utilise par le Conseil Electoral Provisoire (CEP) dans le choix des membres des Bureaux
Inscriptions (BI).
Au course d'une conference de press, M. Fortun dclare dplorer le fait que les membres
des BI soient choisis par le CEP uniquement sur proposition des parties politiques, rjetant
les propositions des dirigeants des BECs et des BED du pays.
Il assimile cette faon de procder une manoeuvre don't l'objectif serait, selon lui, de
retarder le processus lectoral au dtriment des candidates indpendants qui sont majoritaires
travers tout le pays.
Par ailleurs, le candidate a exprim ses inquitudes quant aux ventuelles erreurs et au
retard qui pourraient tre enregistrs dans la fabrication des bulletins de vote.
Le candidate invite le Conseil National d'Observation Electorale (CNO) se mettre au
travail dans le but de contrer toute ventuelle manoeuvre visant boycotter le processus
lectoral.

Le COREGA dsapprouve la decision du CEP de rinstaller
les membres du BEC de l'Anse d'Hainault
Le Comit Rsistance Grande-Anse (COREGA) a dsapprouv jeudi la decision du
Conseil Electoral Provisoire (CEP) de rinstaller les membres du Bureau Electoral
Communal (BEC) de l'Anse-d'Hainault qui avaient abandonn leur poste la suite d'un
conflict les ayant oppos aux partisans du candidate du Conseil Municipal de la ville,
Georges Simon.
Les membres du BEC avaient dcid d'carter sans raisons valables M. Simon de la
course lectorale. Le CEP a confirm le fait cette semaine en indiquant que la decision du
BEC avait t prise de faon htive.
Le responsible des relations publiques du CEP, Macajoux Mdard, a indiqu que
l'institution lectorale n'entend pas renvoyer les fonctionnaires lectoraux de l'Anse-
d'Hainault sur la base des accusations profres par un secteur politique donn.
Une dlgation du CEP devait se rendre vendredi pour procder la rinstallation des
membres du BEC de cette commune. (AHP)

Le voyage de la dlgation du CEP report une date
ultrieure.
Le President du CEP,Mr Lon Manus a fait savoir que le Ministre de la Justice lui avait
demand de surseoir la visit de la dlgation du CEP Anse d'Hainault. Des ngociations
seraient en course actuellement avec le COREGA. Cependant aucune date n'a t avance
pour la rinstallation des membres du BEC de Anse d'Hainault.

Signature de plusieurs accords par la commission mixte
haltiano-cubaine
Les gouvernements cubain et hatien reprsents respectivement par le ministry de la
Pche Romal Rodriguez et le ministry de la Sant Michale Amde Gdon et celui de
la Planification et de la cooperation externe, Anthony Dessources, ont sign mercredi
plusieurs accords portant notamment sur la sant et le transport arien.
La deuxime session de la commission consistait valuer des programmes de cooperation
dj raliss et explorer des pistes pour le dcollage de certain secteurs lis au
dveloppement du pays.
Des accords sur la pche, l'aquaculture et la construction devraient tre signs avant
l'organisation de la troisime session principale source AHP)


Meb *MW.


reg"

Ub "Copyrighted Material .

* *. -- -- Syndicated Content -

Mw. M. o MAvailable from Commercial News Providers"


Canada
Colombie
Coree du Sud
Costa Rica
Etats-Unis
Guatemala
HaiUi
Honduras
Jamaique
Mexico
Perou
Trinidad & Tobago


7 SCRABBLE
Arrangez les sept lettres ci-dessous
pour former un mot Franais

PD

R 1 E

X R


Solutions de la semaine passe:
S O U HAIT


a%


LLES JEUX DE 13ERNARD 1







Mercredi 19 Janvier 2000
Hati en Marche Vol. XIII No 50


Page 19


ti gout pa ti gout akJanMapou


KOUKOUY TANPABE
RESEVWA PAUL LARAQUE

Nan samdi ki te 15 janvye2000, Sosyete Koukouy,
Branch Tampa Bay te resevwa powt militan Paul
Laraque. Depi 7- diswa rive 11- edmi youn bl
asitans te sanble pou vin rankontre, koute konpatriyt
la.
Prezidan Sosyete-a, Gary S. Daniel, li menm
tou youn powt konsekan, te ranje tout bagay avk
konkou Haitian Association Foundation ak Club Cre-
ole USF pou yo te salye Paul Laraque ak on-resp.
Pwogram nan te chaje: metrs seremoni Nydia
Pyronneau te louvri jwt la ak de mo prezantazyon epi
li f% tout mounn leve pou di Granmt la msi. Nan
premye pati-a nou te chante ochan ayisyen-an epi apre
kk paw61 Madan Josette T Toulm youn dal atis te
defile younn dey l: Dkt Yves Morency, youn manm
sosycte-a powt ak saksofonis; Jean-Michel Clermont,
gitaris klasik; Rachel Moran ki te di de powm Yves
Morency; young twoup dansz University of South
Florida ki genyen av-1 Mis Ayiti, Alina Ferjuste.
Asistans lan te montre satisfaksyon-1 ak bon kou bwavo.
Toujou nan premye pati sa-a, Mis USF/Mis Leta Florid
Ann Poonkasem Chan te part pou prezante tt-li epi
chante nan youn vwa dous ki f nou koute-1 je fmen.
F6k nou siyale youn prezantasyon sou eritaj afriken
pp nwa yo k'ap fin pdi. Nou pa sa bliye atis mizisyen
Frantz Minuty ki te jwe pou nou epi apre di youn bl
powm li ekri plis younn gran powt franse Jacques
Prevert kite pou nou.
Apre youn pz di minit, Gary S. Daniel pran
mikwo-a pou di de mo sou Max Manigat ki te sot
Nouyk avk powt Paul Laraque. Msye te di piblik
la ki mounn Paul Laraque ye. Le tou powt la rive pou
li pale li raie sou tm: "Pwezi ak Lavi". Bl devlopman
ak anpil esplikasyon pou rive montre pwezi se youn
pati nan lavi-1. Kou powt la fin pale, se te tou pa Max
Knol, direkt twoup teyat C.T.M.K. ki te vwayaje nan
delagasyon-an pou di plizy powm ki pral part nan
youn antoloji bileng kreyl1 angle.
Lavant-siyati te fini sware-a. Majority nanm
nan piblik la te vin konplimante powt la ak delegasyon
ki sot Nouyk la. Nou bat bravo pou Gary Daniel ak
ekip Koukouy Tanpabe yo.

SWARE KILTIRELAK C.A.C.E.C
NAN SIDWS MAYAMI

C.A.C.E.C ki vle di Comit Artistique et Culturel
Eglise Christ-Roi deja gen 2-an 5 mwa depi Marcel
Alexis te kole zepl ak 12 161 kanmarad pou monte
Mouvman Kiltirl sa-a nan sidws Dade-la. Tankou
ou deja di, pati sa-a nan jewografi vil Miyami-an chaje
akAyisyen natif-natal; ak younjens dinamik k'ap fleri.
C.A.C.E.C fonde 17 Dawou 1997 e se detanzantan yo
ganize konferans, 6ganize program edikatif nan
radyo ak nan televizyon, fet kiltirl pou fete manman
yo fet zanmoure, nwl etsetera. Ane 99 -la ft nwl
la te byen fete ak atis C.A.C.E.C yo. Aktivite-a te fet
nan lakou legliz la toutotou youn bl sn nativite km
dek. Ayisyen, ameriken tankou panyl1 te sanble pou
asiste youn pwodiksyon atistik pou pwomosyon kilti
ayisyen-an Nan domn kuizin te gen manje Ayisyen
ak manje panyl. Mizik ak atis gwoup The Millennium
Band sou direksyon Eddy Estim. Cho dans panybl ak
Jasmine Ortis. Cho dans ayisyen ak Timounn ayisyen
yo. Cho dans bal ak Jennifer Thomas. Max Piquion
te akonpaye madanm ni Maggy ki te chante kk bl
chanson fblklorik. Younn ladan yo piblik la te bat anpil
bravo se << Pa bliyeki se premye chante mari-1 Max
Piquion konpoze. Te gen penti, atizay, lotri etsetera.
Ala youn bl tt ansanm ki mete sou sn,
ayisyen, ameriken, panybl. youn senbl1 fratnite nan
youn kominote kotejens la vie viv nan lap ak lanmou
younn pou lt. Senat Darryl Jones te la nan lasistans
lan Aktris pwofesyonl Corky Dosier ki te jwe wbl
Michelle Bennet nan youn pysteyat an 1988 te pote
kontribisyon atistik li bay mesye-dam pou youn sware
wololoy.
Nou f'e C.A.C.E.C konpliman. Nou bat bravo
pou Marcel ak community adviser-a Alice Thomson.
Sware atistik sa-a te sou lobedyans Department of Mi-
ami-Dade Cultural Affairs Council and the Board of
County Commissioners and H.A.N.D ( Haitian Ameri-
can Artists Network of Dade)_
DICTIONNAIRE LAROUSSE
ILLUSTR 2000
ANVANT NAN LIBRERI MAPOU
5919 N.E 2ND AVE. MIAMI


Festi-Pwezi Paul Laraque nan Mayami. ak kk manm Sosyete Koukouy Mayami


ekri limenm ak younn Cauvin L. Paul ekri.
L envite don-a part piblik la kouvri-1 ak
bravo. Li renmsye Sosyete Koukouy, Jan Mapou,
piblik la epi li derape sou sij konferans lan ki teWl
Pwezi Nan Lavi Nou
Paul Laraque, powt sireyalis, te espoze
teyori pwetik li pou fe konprann pwezi se sa ki pi
enptan nan lavi li.. <
KONDOLEYANS!
Koukouy Janjan Dzir sot pdi fr li nan peyi
Kanada apre youn maladi li sipte ak kouraj.
Biwo Santral Sosyete Koukouy di kouzen-
Janjan kondoleyans

BLACK HISTORY MONTH nan LIBRERI
MAPOU Chak dimanch pandan 3 dimanch
younn dy lbt n'ap prezante young seri
konferans sou BLACK HISTORY MONTH.
Plis detay senmenn pwochenn
Youn program marasa C.O.I.N ak LIBRERI
MAPOU


Laraque nan devlopman literati inivsl la cpi Biwo
Kiltirl Sosyete Koukouy remt li youn plak. Biwo-a
prezante Max Manigat Max Kenol youn plak tou pou
patisipasyon yo.nan sware festi-pwezi-a. Dimanch
liter sa-a te sou lobedyans Florida Humanities Coun-
cil ak Department of Dade County Cultural Affairs
Council.

INVITATION
Dimanch 30 Janvye 5:OOP.M Dokt Francis
St. Hubert ap nan Libreri Mapou pou prezante
liv li-a ki rele: Le NEVEU REPONDIT:
HAITI-US, 35 ANS DE MIGRATION.
LIV SA-A S'OUN LIV KANNO KI POZE
PWOBLM DT ENDEPANDANS PEYI
D'AYITI-A.
AP GEN MIZIK AK JOSLIN HYPPOLITE,
KOM CHANTED, ADRIEN DUPUY(GITA)
AK J. REMAIN (SAKS)
TOUT MOUNN EN VITE. ANTRE GRATIS.
5919 N.E 2ND AVENUE 305-757-9922


FESTI-PWEZI PAUL LARAQUE
NAN SOSYETE KOUKOUY
MAYAMI
Kominote ayisyen Mayami-an te kanpe dimanch 16
Janvye, pou te resevwa powt Paul Laraque ki te rantre
soti Nouybk avk Max Manigat,jeran responsab
Sosyote Koukouy branch Nouybk ak Max Knol,
direct twoup toyat C.T.M.K, (Compagnie Th6itrale
Max Knol)
Lakou Sant Kiltirl Mapou-a t'ap wonnon wonnon
tankou young nich myl 16 powt la te part neve-I ak
nys-li sou kote-1: Gilbert ak Esmeralda Laraque. De
twa men te deja ap bat pou salye rive envite Sosyete-a.
Jan Mapou, prezidan Sosyete Koukouy Mayami, te pote
lapawl pou remesye piblik la epi fe istorik Libreri
Mapou, Sant Kiltirl Mapou ak Sosyete Koukouy. Li
esplike ki wl enstitisyon kiltirl sa yo apjwe nan lavi
Ayisyen nan Mayami.
Mapou te pwofite pou di piblik la ane 2000
lan ap pote youn ti diplis. Sosyete-a mare sosis li ak
lt kamarad nan domn ckonomik pou patisipe nan
youn seri pwoj devlopman nasn Florida City ak Peyi
Dayiti. Anyen pa realize san lajan. Sosycte Koukouy
bije antre nan envstisman. Se konsa Jan Mapou vin
bay Randolph Voyard, prezidan Banque Haitienne de
Developpement, lapawl. Esplikasyon ak youn tibout
video f piblik la konprann kouman labank lan derape
jouk li finalman louvri sou ri Lamartinire. BHD Msye
Voyard di piblik se youn revolisyon nan sistm labank
nan peyi-a.
Tousuit apre, Jan Mapou prezante Kiki Wain-
wright, manm fondat sosyete-a,mizisyen, konpz,
sanba. Kiki pale sou dnye liv kont kreyl li-a ki
rele:"Bonifas ak Malefis." Li tire younn nan kont li
yo.
Mapou rele Max Manigat pou li prezante Paul Laraque.
Max youn zanmi Paul depi plis pase 25-an te li
kourikoulimvite powt la epi li esplike pouki sa li
renmen Paul: "Depi premye jou mwen te rankontre
Paul Laraque la, sa l'te di-a, se sa li kontinye di jodi-a.
Se poutt sa mwen respkte-l," Max te fini avk de
powm ki te ekri pou jou ki te f'e Paul 75-an. Younn li


powm < Se l Paul tonbe li kk nan powm li yo, nou w vrman
vre sa li t'ap di-a. Paul damou fou kouri pou madanm
ni. Men Paul renmen Libtetou. Konsa, nan
menm powm nan nou jwenn lanmou k'ap bay libte
lanmen.
FPk ou ta chita nan mitan 125 envite yo nan
I;akou Sant Kiltirl Mapou ak youn frech labriz diswa
72 degree pou ta santi anbyans lan. Paul montre
asistans lan kijan pwezi marye ak lavi nou nan domn
politik, ekonomik ak sosyal. Se ak lafwa li repete byen
f, popilis pa janm rezoud okenn pwobim nan
okenn peyi dimonn
Paul menm rantre pi fon nan pwoblm ensekirite k'ap
bouyi kounye-a nan peyi D'Ayiti pou l'di ... se sou
presyon Wachintonn revt ki t'ap vin nan domn politik
la transfer nan domn sosyal pou 1' pa about an
revolisyon...
Se te bravo sou bravo. L powt la fin pale, akt Jean-
Claude Exulien di 2 bl powm ki soti nan Oeuvres
Incompltes..
Paul siyen liv, bo, bay akolad jouk k6-1 fe-1 mal.
Apre sa, s'oun defile atis chant, mizi,syen ki
chofe sware-a. Atis tankou Rachel Piverger ak pitit li
Belinda, Kiki Wainwright ak koral Koukouy, Jean-
Michel Daudier, Limon Joseph, Dany Laferriere, J C
Exulien.
Dnye kou k'tiye koukou-a se l akt
pwofesyonl Max Kenl pran mikwo-a. Tout z6ry
kanpe pou tande << Omabarigore youn powm Vilar
Denis ( Davertige) ak youn lt powm solid Roland
Morisseau Du sang pour l'Afrique. Vwa akt-a
gwonde. Piblik la rete bb ap koute souf koupe jouk
dnye mo-a tonbe. Tout mounn kanpe. Tonl la kraze
ak bravo.
Nou pwofite renmsye Dokt H. Poliard,
Jean-Claude Exulien, Max Kenol, Max Manigat,
Andre Beauvais, Lina Beauvais, Alex Sainsurin, Ra-
dio Collective International, Michel Voltaire, Randolph
Voyard pou kontribisyon yo osnon sip yo nan
reyalizasyon festi-pwezi Paul Laraque-la.
Jipsie Mtellus prezante felisitasyon Board of
County Commissioners yo pou kontribisyon Paul




Mercredi 19 Janvier 2000
Haiti en Marche Vol. XIII No 50


C-M

CrA/A


En tant qu'individus, nous sommes sans cesse
en qute de meilleures conditions de vie. Notre
histoire nous montre clairement ce quest un
dfi, et l'importance de travailler ensemble.
Aujourd'hui une fois de plus, nous, citoyens et
residents, avons l'occasion d'unir-nos forces, et
cette fois-ci, pour le bien de nos families et de
notre communaut.
Bien que nos rponses individuelles soient
confidentielles, les statistiques et les donnes
du Census (Recensement) 2000 permettront de
mieux dterminer o l'implantation d'infra-
strutures ducatives, mdicales et de formation
professionnelle s'avre ncessaire. Unis-sons-
nous afin d'tre vus, entendus et compts.


Kf~.


sta', Here,- q


Page 20


JJ/

P-.


jrJ'_


SI


-_ ,J


/1


41


I




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs