Journal de Saint-Barth
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS PDF VIEWER PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00095774/00256
 Material Information
Title: Journal de Saint-Barth
Publisher: Journal de Saint-Barth ( Saint Jean, Saint Barthelemy )
Publication Date: 07-06-2011
 Record Information
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
System ID: UF00095774:00256

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )


Full Text


UN l Tt EN

LIVRES
5% EN POCHE
www.librairiebarnes.com
T61.: 0590 27 60 30

P E I N T UR

0 @N 0U @
A-12 /I] ] 14h k-18h,- m
Saint-ean ,'renag


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIERE
REAL ESTATE


CONSEIL
IMMOBiLER



Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthelemy
TI : 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


LE


Tl:05 90 27 65 19 - Fax:05 90279160
www.journaldesaintbarth.com - journalsbh@wanadoo.fr
ISSN : 1254-0110


DE SAINT-BARTH


L'AGENCE
ST BARTH - REAL ESTATE


IilT_,l' LOATON G�ANE SYNDII
SAqLESAND-VILLRETS
lH I]G1 [NC E[O
LES GALEIE DU , COMMRC


CHAMPIONNAT DU MONDE DE F18
Jeff et Vincent s'accrochent


iILLA RENT ALS

CGustavia
0590 298 890
0 8(00 919 158
villasC@'sibarth.com
www.sibarth .com


q -
- I
p- q


Classes 62e sur 101
concurrents au terme
de quatre r6gates,
Jeff L6d6e et Vincent
Jordil s'en sortent
plut6t bien dans le
championnat du
monde de F18 auquel
ils participant pour la
premiere fois.
Lire page 07


IF

Moa n ae a~et asu6


S 'SP" SrSl!S


SN935 - Mercredi 6 juillet 2011



JOU RNAL


HOTEL
BEACH PLAZA

A quelques pas de Marigot
01/05 AD 28/07: 52e P/P BASE DOUBLE
Petit Ddjeuner inclus
TO: 05 90 87 87 00
reservation@hotelbeachplazasxm.com
www.hotelbeachplazasxm.com


FINI LES CORVEES D'EAU !
PLUS DE STOCKAGE
VQTRE EAU PURE A LA MAISON
Renseignez-vous au
o- Q 90Q 49 47 23
S.....oq go 3 07 30 8A1







Baccalaureat 2011 au Lyc6e Polyvalent des iles du Nord

R6sultats en hausse au premier tour


compete tenu de la progression
des r6sultats depuis l'ann6e
dernikre : encourageants, puisque le
lyc6e pr6sente 68,2% de r6us-
site au premier tour, centre
55,2 % en 2010>>.
Sur les 179 candidates inscrits
au Lyc6e des fles du Nord,
119 dl6ves ont &t6 admis, don't
8 avec la mention Trks Bien,
16 avec la mention Bien et 27
avec la mention Assez-Bien ;
50 el6ves passeront les ses-


sions de rattrapage qui se
d6rouleront mardi et mer-
credi. Par ailleurs, sur les 8
l16ves candidates a Science-
Po, les 7 d'entre eux qui vien-
nent d'obtenir leur Baccalau-
r6at pourront s'envoler vers la
mdtropole afin de passer les
oraux d'admission A la presti-
gieuse cole. Les 6preuves de
rattrapage ont commence hier
et s'achevent aujourd'hui
mercredi.
DG (Le Pelican)


SCHOELCHER: 100% DE REUSSITE
Sur les 36 candidates libres (6coles privies, CNED, sec-
tion Morea...), 20 6taient scolaris6s A l'6cole Victor
Schoelcher qui peut se targuer de r6sultats brillants: 100
% de r6ussite au premier tour don't 75 % avec mention:
1 mention Trbs-Bien, 6 mentions Bien et 8 mentions
Assez-Bien. La directrice de l'6cole, Carole Henry,
explique ces r6sultats par long de l'ann6e, un suivi trbs exigeant de la part des
enseignants et des 6preuves toutes les semaines�.


EN GUADELOUPE
Le bac general en
baisse, forte hausse des
sections technologiques
Dans l'academie de la
Guadeloupe, le bacca-
laureat general a perdu
cinq points passant de
59,3% en 2010 A 54,6%
en 2011 au premier
tour. En serie technolo-
gique, le taux de reus-
site s'est en revanche
nettement amdlior6 pas-
sant de 38, 5% en 2010
A 51,1% en 2011.
Les meilleures notes du
premier tour? 19,34 en
serie S au lyc6e des
Droits de i'Homme;
17,10 en Sciences et
techniques industrielles
au lyc6e de Rivibres-
des-Peres
Pour le second group,
les resultats seront
connus vendredi 8
juillet.


Les 654.548 candidates at
2011 savent depuis hier r
s'ils ont &t6 requs du pre
coup, coll6s ou convoqu
rattrapage. A l'issue du
mier group d'6preuve
taux de r6ussite au bac g
ral est de 76,8% (+2 pc
par rapport A 2010), celi
bac technologique es
67,9% (+0,8 point) et cel
bac professionnel de 67,9
3,8 points). Au bac litt6
le taux de r6ussite es
70,9% (+0,9 point). II e
75% au bac 6conomiqi
social (+3,9 points), de 7-
au bac pro (-3, points
69,7% aux bacs techn
giques industries (
points) et de 67,3% aux
technologiques tertia
(+1,2 points).
M. Chatel relivee que 1
mentation du taux de r6u
dans les trois series g6n6
permet de revenir A un ni


baisse au bac pro
u bac comparable A celui de 2009". s6s
nardi Les r6sultats de la voie tech- tinc
mier nologique sont quant A eux obte:
6s au "relativement stables pour le r6at
pre- secteur industrial et en pro- tion.
s, le gression dans le tertiaire". En bac
g6nd- revanche, "le baccalaur6at 165.(
points professionnel qui avait connu une
ui du ces deux dernieres ann6es un lire
t de score sans pr6c6dent perd d'un
ui du quelques points tout en res- de 1
)% (- tant A un bon niveau", sou- suite
raire, ligne le ministry. d'un
st de Un &l6ve de terminal S du 79,8
st de lyc6e Ferdinand Buisson d'El- de 1
ue et beuf, pres de Rouen, class en bac
4,1% ZEP, Anthony Rougier, a des
), de obtenu une moyenne de 20 ont
olo- sur 20. A l'acad6mie de Lille, ceux
-0,1 douze lyc6ens, en grande 34,9
bacs majority des filles, ont obtenu 6taie
aires une moyenne suprieure ea En 2
20/20 au bac 2011 grace au &t (
'aug- jeu des options. Et des triples, en 2
issite Louise, Marin et Etienne d6fir
rales d'Oldon, du lyc6e Jean-Mon- sessi
veau net de Jou6-les-Tours, scolari-


dans des classes dis-
tes, ont tous les trois
nu mardi leur baccalau-
scientifique avec men-
Le taux de r6ussite du
scientifique, passe par
000 lyc6ens qui ont port
attention toute particu-
aux r6sultats en raison
e modification du bareme
6preuve de maths A la
d'une fuite sur internet
des exercices, est de
%, soit une progression
,1 point par rapport au
2010. En 2010, 48,6%
laur6ats du bac g6n6ral
&t6 requs avec mention,
du bac techno 6taient
%, et ceux du bac pro
nt 45,8%.
010, le taux de reussite a
le 85,6%, centre 86,2%
009, selon ces chiffres
iitifs qui comprennent la
on de septembre.


,MAPC)rAM to VIR. ,


Temps fort du "nouveau ser-
vice national", la premiere
Journ6e de defense et de
citoyennet6 (JDC) se tiendra
A Saint Barth dans le salle du
restaurant scolaire le 20 juil-
let prochain. Cette journ6e
qui replace depuis le ler
janvier 2011 la Journ6e d'ap-
pel de preparation A la
defense (JAPD) constitute la
toute derniere tape du par-
cours de citoyennet6, ins-
taur6 par la loi du 28 octobre
1997 dans le cadre de la
r6forme du service national.
Elle a pour mission de mettre
en relation la jeunesse avec
les forces armies et de faire


d6couvrir les diff6rents
mdtiers de la defense.
Deux tapes obligatoires pr6-
c&dent cette journ6e. La pre-
miere repose sur l'enseigne-
ment de defense, dispense
aux 616ves de 3e et de Pre-
miere. Rattach6e aux pro-
grammes d'6ducation
civique, cette formation vise
A sensibiliser les coll6giens et
lyc6ens aux principles de
defense national et A l'orga-
nisation des armies. La
second porte sur l'obliga-
tion pour tous les jeunes de
se faire recenser aupres de
leur mairie dans les trois
mois suivant leur 16e anni-


versaire. Mise en place
depuis le ler janvier 1999,
cette measure constitute une
demarche indispensable A la
poursuite de leurs 6tudes et A
leur participation A la vie
citoyenne. En effet, pour
toute inscription A un examen
de l'Education national, tout
&l6ve ou 6tudiant doit d6sor-
mais fournir son attestation
de recensement.
Une second session est pr6-
vue le 17 aofit prochain.
Pour toute information com-
pl6mentaire, merci de bien
vouloir contacter le service
de l'6tat civil au 05 90 29 80
43 ou 05 90 29 80 45.


LISTE DES JEUNES CONVOQUtS A LA JDC
AU RESTAURANT SCOLAIRE DE GUSTAVIA


ATTIS RWginal; AUBIN David Yoann;
AUBIN K6vin, Husseyin, Joseph; A
UBIN Norine, Julia; BARRERE Roxane,
Ang6lique, Elisabeth; BERRY Christelle,
Sylviane; BERRY Emilie, Marie; BRIN
Am6lie, Marie, Elodie; BRIN Oc6anne,
Am6lie, Charlotte; CAMMARATA
Antony, Vincent; CESAIRE Leila, Ingrid;
CHARNEAU Marion, Pierre; COHEN
Aston, Abraham; COLLIGNON Maximi-
lian, Michel; COLLIGNON Tristan, Louis;
ECHALIER MickaOl, Jacky, Leonard;
FERNANDEZ Lyla-Joan, Carlota;
GAUTIER Salom6, Line; GONCALVES
Lea, Amandine; GRANGIETTO Kevin,
Georges, Michel; GRtAUX Eva, Marie,
Agnes; GREAUX Valentine, Marie,


Annick; GUMBS Anthony, Gaston;
GUMBS Jordan, Paul, Julien; HUGHES
Dolly, Layla; JASAWANT-GHIRAOU
Fredy, Romuald; JORDIL Leo, Albert,
S6verin; LEDEE Alexandre, Jean, Chris-
tophe; LEDEE Tifany, Marie; MAGRAS
Loma, B6atrice; MANCO Matthieu,
Frangois; MAXOR Emilie, Graziella;
MODEST Sacha; NICOL Caroline;
PAYNE Marc, Dylan; PROUST Emilie;
QUESTEL C6dric, Anthony; QUESTEL
Erick, Michel; RABIN Steven, Andre;
RIBEIRO RAMOS Guillaume, Eugene;
RIQUET Nicolas, Claude, Michel; SIF-
FLEUR Kevin, Said; TOGNARELLI
Tiffany, Cindy; TOURE Andy; VU Anais,
Alexandra


En metropole

Filieres general et techno en hausse,


Premiere Journee de defense

et de citoyennet6 le 20 juillet


PASSED VOS ANNONCES

JUDICIAIRES ET LeGALES


TA ..r.ntmet litf LE JOU;NAL
Tansrleen001stcmpBEif W ^ IffS~









Semblable aux mois pr6c6-
dents, le traffic adroportuaire
de mai fini en hausse de
7,76% par rapport A la mmem
p6riode en 2010 et a vu 11883
passagers atterrir ou d6coller
de l'adroport Gustav 3.
Dans ce panorama haussier,
c'est le traffic international -
7916 passagers au total-, qui
progress le plus avec une
augmentation global de
9,29%. Avec 7518 passagers


pris en charge, Juliana enre-
gistre un bond de 8,80%, les
charters au depart ou A desti-
nation d'Anguilla connaissent
quant A eux une croissance de
+ 24,16% (185 passagers
transports) et ceux de et vers
Antigua de + 7,78% (97 pas-
sagers). A noter que les liai-
sons vers Porto Rico sont en
revanche en baisse de 7,53%
(86 passagers).
Le traffic national -3928 passa-


gers- est 6galement en
hausse de 4,5% grace aux bons
r6sultats des liaisons avec 1'a6-
roport de Saint Martin Grand-
Case qui a cru de 9,25% durant
le mois de mai.
L'activit6 fret est en hausse de
11,9%, avec 20 tonnes trait6es.
Ces informations d6taill6es
sont disponibles en ligne sur
le site : http://www.com
stbarth.fr/pageLibre
00013724.asp


Le site de beach-volley et I'6cole de voile

en travaux
Les travaux ont conmmnenc
sur le site de beach-volley de
Saint-Jean ainsi qu'A l'6cole
de voile A Public. Sophie Oli-
vaud la directrice des Ser-
vices Techniques de la Collec-
tivit60 nous en divoile la
nature.

< Jean, deux operations sont
actuellement programmes. La
premiere consiste en l'am6na-
gement du site de beach-volley
ob A terme quatre terrains, dis-
posant d'un nouvel 6clairage
seront mis A disposition des
clubs. La second operation qui Des travaux /,,.,/,I..' enpierre de lafacade d'entree a
devrait commencer fin 2011 ou l'cole de voile a Public sont actuellement en course.
d6but 2012 reside en la
construction d'un r6fectoire et ?
d'un dortoir de 50 lits pour
accueillir les sportifs et les
encadrants venant de l'ext6-
rieur. I1 est 6galement pr6vu Ap . "
d'y bAtir une maison de
garden. 4." ZA. 4
A l'cole de voile Ab Public il t. '
fallait un coup de neuf A cette "
structure vieillissante, proche .
de l'usine d'incindration. Des .
travaux d'habillage en pierre de
la facade d'entr6e sont actuelle-
ment en course. Suivront dans la
foul6e la reconstruction du ...
deck et du bar, le r6am6nage-
ment du bureau et l'installation
de nouveaux sanitaires et bien
stir un bon coup de peinture>>. Amenagement du site de beach-volley de Saint Jean.

Acquisition d'une parcelle a Petite Saline


Le processus
Le tribunal administratif de
Saint F.i ,iniki, a une nou-
velle fois bloque le processus
de vente du terrain de Petite
Saline sur lequel la Collecti-
vit6 compete installer une sta-
tion de compostage des
d6chets. R6uni le 4 juillet, le
tribunal a en effet donn6 A
nouveau raison A l'avocat
Emmanuel Jacques qui l'avait
saisi d'un recours en r6f&r6
suspension et d'un recours en
annulation et a suspend la
d6lib6ration N'2011-010 du
25 mars 2011 portant acquisi-
tion de ce terrain au prix de
1,8 millions d'euros, soit 300
euros le M2. Le 24 f6vrier
dernier, toujours apres les
recours de l'avocat de Gusta-
via, le meme tribunal avait
suspend une premiere et pr6-
c6dente d6lib6ration du
conseil territorial qui envisa-
geait, A l'6poque, d'acqudrir
ce terrain de 6000 m2 en zone


de vente a nouveau bloque


inconstructible au prix de 3
millions d'euros, soit 600
euros le M2.
Dans les deux cas, I'argument
principal avanc6 est le meme :
le prix n'est pas conforme au
statut du terrain. Car si les
300 euros proposes dans la
derniere d6lib6ration entire
effectivement dans l'6valua-
tion des services de France
Domaines qui avaient r66va-
lu6 A 275 euros le m2 de ter-
rain si celui ci passait en zone
d'activit6, il n'en a rien &t6.
En annulant le project de carte
d'urbanisme pour le reprendre
depuis l'origine, la collecti-
vit6 a en effet W6t toute quality
d'activit6s A ce terrain qui
reste done en zone inconstruc-
tible et ce faisant, plus proche
de 50 euros du m2 (prix de la
premiere evaluation de France
Domaines) que de 300.
C'est ce qu'est venu rappeler
le tribunal administratif qui,


dans les consid6rant de l'or-
donnance de jugement rendu
lundi estime : a cette meme
date du 25 mas 2011, le
conseil territorial ne pouvait
plus, compete tenu du change-
ment de circonstance (ndlr :
le retrait du project de carte
d'urbanisme), se fonder
exclusivement sur le dernier
avis rendu par France
Domaines pour d6cider d'ac-
qudrir le terrain au prix du
terrain constructible ; que
dans ces conditions et A
d6faut de toute defense de la
part de la Collectivit6 suscep-
tible de justifier le prix de
300 euros le m2 qu'elle a
accept de verser pour
1'acquisition en cause, le
moyen tir6 de l'erreur mani-
feste d'appr6ciation dans la
fixation de ce prix paraft en
1'6tat de l'instruction, suscep-
tible d'entrainer l'annulation
la d6lib6ration litigieuse>>.


Trafic aeroportuaire : joli mois de mai


SERVICE
URBANISME DE
LA COLLECTIVITE
La Collectivite de
Saint-Barthelemy
informed les adminis-
tres que pendant les
mois dejuillet et
aofit, le Service Urba-
nisme fonctionnera
avec des effectifs
reduits en raison des
cong6s annuels.
En consequence, pour
la periode du 8 juillet
au 12 aofit, les dos-
siers ne pourront Wtre
instruits et ne pour-
ront Wtre receptionnis
par le Service. II est
donc demand de ne
d6poser, ni d'expedier
par voie postal,
aucun dossier de
demand d'utilisation
du sol pendant cette
periode.

CONSULTATION
DE PMI
La prochaine consul-
tation de P.M.I nour-
rissons aura lieu 19
juillet au dispensaire.
Prendre rendez-vous
en t6l6phonant le jour
mime au 0590 27 60
27 entire 7h30 et 8h30.

NOTE AUX USAGERS
DU PORT
II est rappel6 A l'en-
semble des usagers du
port que les travaux
des quais face A l'h6-
tel de la Collectivit6
ne sont pas termnin&s.
Par consequent, toute
navigation est inter-
dite dans ce secteur, y
comprisjusqu'au-
delA de la roche A
mauves. L'espace
maritime entire le
bord de quai, 1'enro-
chement suivant co6t
sud et les bouIes
jaunes, est interdit et
ce sur une bande de
60 metres de large. Je
compete sur votre
comprehension afin
de garantir la s6curit6
des plongeurs et de
l'&quipe de chantier.
Le directeur du Port,
Ernest Brin.

MODIFICATION DE
LA CIRCULATION
- En raison de tra-
vaux sur le poste de
relbvement principal
des eaux uses de
Gustavia, jusqu'au
vendredi 16 septem-
bre 2011, la circula-
tion et le stationne-
ment de tous les v6hi-
cules sera interdit sur
le parking de la Poste
de Gustavia. Une
signalisation r6gle-
mentaire sera mise en
place et entretenue
par l'entreprise char-
g6e des travaux pen-
dant toute la dur6e
du chantier


WALL

HOUSE


RESTAURANT BAR CATERING


Laa - T 0 2 7 8
info-w -l-ous-resturant^co


ENTRETIEN DES BATIMEMTS, DES JARDINS,
PETITS BRICOLAGES...
FACILITEZ VOUS LA VIE I

06 90 57 97 32 1JEp LTsEvC



EN STOCK OU SU M MANIDE Q CEDRIC -^tAUX















T6L.: OS 90 87 13 68 - FAX : OS 67 67 01 23
SERVICE COMERtCIAL 06 90 49 15 74
SERVICE REDACTION : 06 90 77 85 15


MENU D'ETE
Diner du Vendredi 8 juillet

Royale de langouste sous emulsion de fenouil
et shitak6s grills

Foie gras grill en salad de betterave,
lait d'amande douce

St Pierre grill sur caviar d'artichauts
et creme de c6leri truff6

Soupe froide de cerises aux spices et menthe





3 plats 55 furos - 4 plats 65 furos


RESTAURANT LE GAIAC
ANSE DE TOINY
0590 29 77 47 ou 0590 27 88 88
Em ail: k~ .-.,.,.1' lk.ii ,..ii


HOTEL LE TOINY


l6
st OUVRTj<


L e restauran





SALLE CLIMATISEE
I ETAGE DE L'AEROPORT CARL GUSTAF












SANDWICH A PARTIR DE 8H

SERVICE DU MIDI A PARTIRDE 11H
FORMULE DU JOUR

QUYERT TQS LES J.QUIRS


SAUF LE DIMANCHE - tL. :Q059,0j,7/7 lj 40



VISIT US 0 N




. SAINT . BARTH
















ReOM SBw flL%

1 :090277474 - Fa:090277410 - RtiicOmWide1:0062309
radiostbarth@wanadoo.fr - www.radiostbarth.com


aros ou4 MUSC eO
PTAf4 : 0&r 90


&Z2U 2.R3 I


Saison cyclonique
Arlene, premier ph6nomene 2011
Premier ph6nomene de la
saison cyclonique 2011, la
tempete tropical Arlene a
fait au moins dix neuf s
morts et pres de 300.000 "
sans-abri au Mexique.
Jeudi dernier, la tempete a
en effet soumis l'est et le - "
centre du pays A des vents A ''
violent qui ont provoqud .
des glissements de terrain.
La plus grande parties du
Mexique a Wtd balayde par
de violentes bourrasques,
notamment la capital et
ses environs ainsi que la passage d'Arlene, don't les surveillance cyclone
station balndaire d'Aca- vents ont nettement faibli. dans l'Atlantique N
pulco, sur la c6te Pacifique. Environ 278.000 per- estim6 que 12 A 18
Les services m6tdorolo- sonnes sont sans abri ou petes pourraient se f
giques mexicains ont indi- ont 6td affectdes par le durant cette saisor
qud qu'au moins une dou- passage de la tempete tro- dure jusqu'au 30 no
zaine de regions dans le picale, selon des rapports bre, don't dix suscepi
centre et le nord du pays provisoires. de devenir des cycl
6taient en 6tat d'alerte en Pour m6moire, la NOAA, Six de ces cyclones
raison "pluies violentes et I'administration amdri- raient par ailleurs atte
occasionnellement torren- caine de l'oc6an et de l'at- ou d6passer la cat6go
tielles" cons6cutives au mosphere, en charge de la sur une 6chelle de 5.


tique
ord a
tem-
rmer
qui
vem-
tibles
ones.
pour-
indre
)rie 3


972 kg de cocaine saisis sur un voilier


PARIS, 1 juil 201
Un voilier battan
frangais a &td arm
large de la Martin
972 kilos (et
comme annonc
premier temps) d
A bord et prks d'u
de personnel ont
pell6es, a-t-on ai
dredi de sources p
dossier A Paris.
personnel inte
deux Frangais i
voilier dimanc
quelques jours I
une dizaine en re
sienne et dans
Portugal, sont sol
d'appartenir t une
tion de traffic d
dirigde par des
installs au Porti
Amdrique Latin
ajoutd de memes
La drogue, d'ui
marchande de
lions d'euros a 6
rde. Sous le cont
Juridiction inter
sp6cialisde (Jirs
de-France, les i
tions de l'antenn


au large de la Martinique
1 (AFP) - de l'Office central pour la le "bureau
t pavilion repression du traffic illicite en Mer"
aisonnd au des stupdfiants (OCRTIS), alors solli
unique avec ont Wtd mendes avec l'assis- des force
non 870 tance du r6seau des offi- Antilles. E
6 dans un ciers de liaison frangais en gate de sui
le cocaine poste au Portugal, au Brdsil nal a appa
ne dizaine et au Venezuela. Celles-ci pour inter
Wtd inter- ont Wtd rdalisdes en "dtroite au petit m
ppris ven- coordination" avec les nautiques
)roches du autorites judiciaires et poli- Martinique
Toutes les cibres portugaises (services 9ais A bor
rpell6es, de l'UNCTE) et espagnoles 6td places
i bord du (service du GRECO Gali- ainsi que
he puis, cia) et avec le "concours Frangais i
plus tard, pr6cieux" des autorites tard en re
gion pari- amdricaines (DEA) et bri- ainsi que"
le sud du tanniques socaA). Cette sables de
upgonndes enquete a permis d'acqudrir interpell6e
organisa- la conviction qu'un trans- I'UNCTE
e cocaine port transatlantique de ment 6td
Frangais cocaine entire la Caraibe et quete se p
ugal et en l'Europe 6tait en project. Les activeme
ne, a-t-on enqueteurs ont done suivi memes sot
sources. les movements d'un voi- Depuis I
ne valeur lier, le Bebop, battant 2011, ce
26,1 mil- pavilion franqais, suscepti- tonnes de
td incind- ble d'etre utilis6 pour ame- &td saisies
r6le de la ner la drogue du Venezuela autorites fi
r6gionale vers l'Europe du sud. Le bassin C
) de Fort- batiment a Wtd localism dans direction
nvestiga- la zone Caraibe. L'antenne police judi
e Caraibe de 1'OCRTIS, en lien avec


"Action de l'Etat
de Martinique a
cited assistance
es armies aux
)imanche, la frd-
veillance Germi-
reill6 en urgence
cepter le voilier
atin, A 170 miles
au nord-est de la
e. Les deux Fran-
d du Bebop ont
en garde A vue,
les quatre autres
nterpell6es plus
gion parisienne,
plusieurs respon-
l'organisation",
s au Portugal par
, qui ont 6gale-
6croudes. L'en-
)oursuit toujours
nt, selon les
urces.
e ddbut janvier
sont pros de 9
cocaine qui ont
en mer par les
ranqaises dans le
araYbe, selon la
central de la
ciaire.


Che Joe, e bar e Publi-information
�Chez Joe>>, le bar de I'aeroport


Install au premier 6tage de I'a6roport
Carl Gustav depuis I'am6nagement
du nouvel a6roport en 2000, ((Chez
Joe�, le bar-restaurant de
I'a6roport, est ouvert
tous les jours de (,00 4
6h30 6 18h IV-
except6 le
dimanche. Dans
une salle climati-
s6e o6 plusieurs
6crans vous per-


lent dds 11 heures pour le service du
midi et vous proposent une formule
du jour ou une carte simple et vari6e,
allant de I'omelette au
pc.sson du jour grill,
S',, e'n passant par de
cop i e uses
S? salades et bien
i .sOr diff6rents
"'Lc burgers.

_2O (Chez Joe�,


mettent de suivre a r. pemier6tage
I'actualit6, vous pouvez .:1lI ':ieroport
prendre votre petit d6jeuner, de Saint Jean
d6jeuner ou m6me commander des Tel : 05 90 27 71 40
sandwich d6s 8h le matin. Ouvert de 6h30 6 18h tous les jours,
Rodrigue et son 6quipe vous accueil- sauf le dimanche.


MODIFICATION
DE LA CIRCULATION
- En raison de travaux sur le
r6seau d'6vacuation des eaux
pluviales sur la voie N'209 A St
Jean, jusqu'au lundi 15 aoit
inclus, la circulation de tous les
v6hicules se fera par demi chaus-
s6e sur une portion de la voie
N0209 A Saint Jean, au droit des
travaux situ6s au niveau de l'in-
tersection avec la voie des Hauts
de Saint Jean. Le stationnement
sera interdit sur cette meme por-
tion.
Une signalisation r6glementaire
sera mise en place et entretenue
par l'entreprise charge des tra-
vaux pendant toute la dur6e du
chantier.
- En raison de travaux d'enfouis-
sement sur le reseau 6lectrique
de plusieurs rues de Gustavia,
jusqu'au vendredi 19 aoht inclus,
la circulation de tous les vehi-
cules sera modifide au niveau des
rues suivantes et selon l'avanc&e
des travaux: voie N054 A Lurin,
rue des Normands, rue Victor
Hugo, rue Courbet, rue Schoel-
cher, rue Atwater et rue Jean
Bart.
Une signalisation reglementaire
sera mise en place et entretenue
par l'entreprise chargee des tra-
vaux pendant toute la dur&e du
chantier.

CONSULTATION
AU DISPENSAIRE
La consultation de gynecologie
et consultation pr6 et post natale
aura lieu le 7 juillet au dispen-
saire.
Prendre rendez-vous au
0590 27 60 27.

BILLETS DE LA LOTERIE
DE L'ASCCO EN VENTE
L'Ascco vous informed que les bil-
lets de loterie de la Fete du nord
2011 sont disponible dans les
points de vente suivants: A vos
marques, Avis, Joupi, Papeterie
g6n6rale, Hookipa, L'Orientale
boutique, Mono Shop, Ets Flor-
ville L6de, 6picerie Sainte-
Hdlbne, quincaillerie Alma,
librairie Barnes, la Maison des
Plantes.

STAGE DE JEU THEATRAL
Stage dejeu thiatral pour
les enfants A partir de 7 ans
organism par SB ARTISTS.
Du 11 juillet au 26 aoft, du
lundi au vendredi de 9 A 12h
et/ou de 14 A 17h.
Tarif semaine /journdes com-
pltes: 175 euros. Tarif 1/2
journees: 125 euros. Pour les
non adherents: cotisation de 25
euros. Stage ouvert A partir de 5
enfants. Places limities. Rensei-
gnements et inscriptions: 0690
651880-0690641541

PERMANENCE DE L'INSPECTEUR
DE LA SECURITY DES NAVIRES
Madame Caron, inspecteur
S6curit6 des Navires, station
Saint Martin Iles du Nord, vous
informed de la permanence des
services A Saint Barthelemy
vendredi 8 juillet 2011. Vous &tes
invites A prendre rendez-vous en
tlephonant au 0590 87 96 09 ou
directement au service maritime
de la Collectivit6 au 0590 27 75
58.


PASSEZ V0e ANNOUNCES

JUDICIAIRES ET LjSALES


dans LE JOU j

Depuls le 1er janvier 2011, le Journal de Saint Barth est habliltA
Srecvoir les announces judiclalres at 1iales
pour la collectivist de Saint Barth61emy
Tarifs reglementaires et competitifs
our e funuin aw5 f se. muEawine.u
a. 05 90 27 65 19

a Journalsbh@wanadoo.fr


v




Publi-informations

LA RESPONSE DU BERGER


Puisque Monsieur BENSA semble considered les elus
et les habitants de Saint-Barthelemy comme un trou-
peau de moutons, qui suit aveuglement le President, j'ai
decide de titrer ainsi ma response.

Chacun a pu prendre lecture de I'attaque en regle
publiee contre moi, par Didier BENSA dans le JSB du
mercredi 22 juin dernier, sous un titre qui pourrait lais-
ser croire aux plus naffs, que Saint-Barthelemy est diri-
gee comme une veritable <>.

Je peux comprendre que I'approche des elections
territoriales fasse naitre chez certain quelques
appetits feroces. Encore faut-il que leurs arguments
tiennent la route et qu'avant de jeter la pierre aux
autres, ils soient eux-m6mes en position de pouvoir
donner des lecons... Manifestement Didier BENSA
ne semble pas y avoir pense.

Je n'ai jamais pratique la religion de la pensee unique.
Toutes les decisions qui ont ete prises dans la gestion
de la Collectivite, I'ont ete avec I'appui de I'ecrasante
majority des elus. Je me suis m6me entoure de pre-
cieux juristes pour la constitution de nos dossiers et
malgre mes soixante ans, je suis toujours dispose a
ecouter I'avis des uns et des autres et a recevoir des
lemons, mais pas de n'importe qui. Surtout pas de ceux
qui sont venus a Saint-Barthelemy pour speculer, urba-
niser, densifier a outrance certain terrains de la Pointe
Milou par example, et qui encore recemment, vendaient
des parcelles de terrain situees en pleine zone natu-
relle, sans Certificat d'urbanisme positif a des societies
qui aujourd'hui, trainent la Collectivite devant le Tribunal
Administratif pour tenter d'obtenir un permis de
construire.

Apres avoir bien << press le citron >>, mon detracteur
devenu rentier, aurait-il oublie qu'il a lui m6me contribute
a detruire la zone de Saline ? Entre 1975 et 1990 ou
etaient prelev6s le sable et le gravier qui servaient aux
constructions de ITle ?

C'est a la demand des elus locaux don't je faisais
parties en quality de Premier Adjoint, que I'arrete pre-
fectoral No 83-488 AD/3/3 du 26 juillet 1983 qui auto-
risait pour une duree de 15 ans, la poursuite de I'ex-
ploitation de la carrier de sable de Saline, a ete
modified par I'arrete prefectoral No 88-932 AD/1/4 du
22 Juillet 1988, ramenant la cessation de I'activite au
25 Octobre 1990, avec remise en etat des lieux.
Autrement dit, cet arrWte tout en reduisant la duree
d'exploitation de huit ans, imposait aux proprietaires
de remblayer et de replanter le secteur fragilise. Ce
qui a ete en parties realis6, comme le confirm le
memoire annexe a la declaration de fin d'exploitation
de la carrier.

Dois-je ici rappeler, que le premier document d'urba-
nisme official - le MARNU - ayant determine des
zones non constructibles de I'ile, a ete elabor6 et mis
en application en ao0t 1998, par la municipality don't
j'etais le Maire ? Dois-je aussi faire remarquer,
qu'avant la mise en application de ce document, a
partir du moment ou un permis de construire avait
ete accord par I'Etat a Monsieur DUMONT, la
famille LEDEE etait a son tour, fondee a revendiquer
le droit a construire sur sa propriety ?

La plage de Saline est une plage publique. Cela ne se
discute pas. Mais les propriet6s qui I'entourent sont des
propriet6s privees, ce que certain semblent avoir
oublie. Si les proprietaires concerns ne peuvent y faire
n'importe quoi, ils ont neanmoins comme tout un cha-
cun, le droit de la cloturer et de la faire respecter.

La quality de I'environnement a toujours ete une des
preoccupations principles des elus. J'en veux pour
preuve ce qui a ete fait dans le domaine du traite-
ment et de I'elimination des dechets, I'enfouissement
des reseaux electriques et telephoniques, la quality
architectural des constructions, la proprete de I'lle
en general et de nos plages en particulier. Certes, il
reste encore beaucoup a faire. Mais la protection de
I'environnement ne relieve pas que de la responsa-


bilite de la Collectivite, c'est aussi et surtout une
question de comportement individual.

A propos de I'energie : J'ai requ un jour a mon bureau,
Didier BENSA, venu me proposer la construction d'un
parc eolien, dans la Pointe de Gouverneur, en pleine
zone naturelle. Je n'y ai pas ete favorable et je ne le
regrette pas. Encore recemment, je recevais un autre
promoter venu me proposer I'installation d'eoliennes
sur ITlet <>, mais a condition de pouvoir y
construire au minimum deux villas !

Si je measure parfaitement la necessity de faire appel,
autant que faire se peut, aux energies renouvelables,
je ne suis pas dispose a laisser defigurer I'Tle de Saint-
Barthelemy avec des moulins a vents ou a detruire un
hectare d'arbres dans une fie seche, pour y installer
un hectare de panneaux solaires pour produire un
megawatt d'electricite, alors que la consommation
quotidienne de I'Tle, oscille autour des 18 megawatts.
Cependant, comme je I'ai toujours affirmed, je suis par-
tisan de sensibiliser et d'encourager tous ceux qui le
peuvent, a observer une meilleure maTtrise de leur
consommation electrique et a faire appel aux energies
renouvelables. N'en deplaise a certain, je n'ai pas ete
elu pour faciliter les visees affairistes de qui que ce
soit.

La convention fiscal : Si la Loi Organique No 2007-223
du 21 fevrier 2007, ne la prevoyait < besoin>>, la loi No 2010-93 du 25 Janvier 2010 qu'a fait
voter notre Senateur, I'impose.

Cette convention comprend deux volets : I'un qui
concern la lutte centre I'evasion et la fraude fiscal et
I'autre, I'elimination des doubles impositions. Le premier
volet intitule : " Territoriale de Saint-Barthelemy concernant I'assistance
administrative mutuelle en matiere fiscale>, a ete signed
le 14 septembre 2010. Celui-ci nous etait indispensable
pour deux raisons : d'abord pour permettre a la France
de rassurer ses partenaires europeens dans le cadre
du debat sur I'evolution statutaire de Saint-Barthelemy
en PTOM et d'autre part pour permettre a la Collectivite
de faire appel aux services de I'Etat en matiere d'assis-
tance pour le recouvrement de ses recettes.

S'agissant du deuxieme volet, il est vrai que nous ren-
controns actuellement de serieuses divergences avec
la Direction de la Legislation Fiscale de Bercy. Pourquoi
? D'abord parce que le regime fiscal de la Collectivite,
qui soit dit en passant, n'a rien a voir avec le regime fis-
cal de la Collectivite de Saint-Martin, ne genre que tries
peu de cas de doubles impositions et que les conditions
de traitement que veut imposer ce service aux fonction-
naires de I'Etat ainsi qu'aux retraites et pensionnes,
resident a Saint-Barthelemy depuis plus de cinq ans, ne
sont pas acceptable.

Quelques > s'insurgent: Ah nous n'au-
rions pas dO signer I'accord avec I'Etat! Ah si I'on avait
confine le dossier a Michel COLLET depuis le debut,
nous n'en serions pas la !

Ne pas signer I'accord aurait ete la pire erreur. D'abord
le Conseil Europeen n'aurait probablement pas accepted
de prendre la decision qu'il a prise le 29 octobre 2010
et par voie de consequence, nous aurions nous-
memes, contribute a detruire un acte historique ayant
fait de notre fie un Port Franc. A ceux qui I'auraient
oublie, je rappelle que des son approbation par la
France, le Code des douanes communautaires moder-
nise du 23 avril 2008, sera applique sur la totality du ter-
ritoire, don't Saint-Barthelemy, d'ou le II de I'article 6214-
3 de la Loi organique qui precise: < de la Collectivite de Saint-Barthelemy au statut de Pays
et Territoire d'Outre-Mer de I'Union europeenne et des
Communautes europeennes, et a computer de cette
accession la Collectivite est competente en matiere
douaniere... >,.

Enfin, je dois quand meme rappeler a ceux qui, la aussi,
I'auraient oublie, qu'en matiere de convention fiscal, la
mission que nous avions confine a Francois SENERS


en 2008, a conduite Madame LEPETIT, Directrice de la
Legislation Fiscale de Bercy a me proposer un project,
en m'indiquant dans son courier d'accompagnement
du 13 Mai 2009, je la cite : " Conformement a vos souhaits, un article " a
ete introduit qui permettra I'imposition a la residence
des pensions publiques et privees. Ainsi, les retraites
residents de Saint-Barthelemy releveront exclusive-
ment des regles fiscales en vigueur a Saint-
Barthelemy,> et de poursuivre " hait, de traiter les fonctionnaires comme les autres sala-
ries, le project prevoit une taxation exclusive des agents
de I'Etat a Saint-Barthelemy des que ceux-ci devien-
nent residents de la Collectivite, soit a I'issue d'une
period de cinq ans>>. Voila qui ne pouvait 6tre plus clair.
J'attends de Monsieur COLLET qu'il parvienne a faire
integrer, dans notre nouveau project de convention, les
engagements de Madame LEPETIT.

Ceci etant, je peux comprendre I'anxiete de ceux qui
ont des revenues qui proviennent de la Metropole ou des
Departements d'Outre-Mer. Pour ma part, je n'ai pas
ete elu pour faire de Saint-Barthelemy un refuge pour
qui que ce soit. La loi organique fixe des regles, a cha-
cun de les respecter.

Enfin s'agissant de la CSG et de la CRDS, je laisse a
chacun le soin d'interpreter le 3� de I'article 6214-4 de
la Loi organique qui precise que : < Saint-Barthelemy exerce ses competences en matieres
d'impots, droits et taxes, sans prejudice des regles
fixees par I'Etat, pour Saint-Barthelemy, en matiere de
cotisations sociales et des autres prelevements desti-
nes au financement de la protection social et a I'amor-
tissement de la dette social, par analogie avec les
regles applicables a la Guadeloupe>>.

La perte des fonds europeens a computer du 1 er janvier
2012 semble serieusement perturber Monsieur
BENSA. Pourtant, on ne peut pas avoir le beurre et I'ar-
gent du beurre. II nous fallait choisir : garder le statut de
Region Ultraperipherique et se voir imposer I'ensemble
des directives europeennes ou bien evoluer vers un
statut de PTOM afin de sauvegarder, notre Port Franc,
notre Droit de Quai, et I'avenir de notre regime fiscal.

On me retorquera que Saint-Martin est bien devenue
COM en gardant le statut de RUP et par voie de conse-
quence, le benefice des fonds FEDER ! Certes, mais
une fois sortie de la Region Guadeloupe, le PIB des
habitants de Saint-Martin, n'est pas celui des habitants
de Saint-Barthelemy. Or, chacun sait, qu'a partir du
moment ou le PIB des habitants d'une Region
Ultraperipherique, depasse 75% de la moyenne du PIB
des Europeens, ses dossiers ne sont plus eligibles aux
fonds structures. Fallait-il rester Commune de la
Guadeloupe pour que les dossiers presents par la
Collectivite repondent aux criteres d'eligibilite ? Mais
par delay cet aspect des choses, il est quand meme
curieux de constater, que ceux qui voudraient beneficier
des fonds europeens, sont precisement ceux qui sont
venus se cacher a Saint-Barthelemy pour ne pas payer
d'impots en oubliant probablement que le budget de
I'Europe provient de la contribution financiere de
chaque Etat membre et donc de I'impot des Frangais !

Enfin s'agissant du transport public de passagers, la
encore il y a erreur d'interpretation. Le President n'est
pas hostile a la creation d'un service de transport de
personnel. Le Conseil Executif a tout simplement refuse
le principle d'allouer a la society de Monsieur BENSA-
MARGAUXTINE - une subvention annuelle de 300.000
euros. C'est tout.

Pour conclure, on retiendra que selon Monsieur
BENSA, rien n'a ete fait au course des seize dernieres
annees et que ce qui I'a ete, a ete mal fait ! Et pourtant,
c'est bien sur ce qui a ete fait que repose aujourd'hui la
notoriety et la reputation de Saint-Barthelemy. Les cri-
tiques de Monsieur BENSA sont excessive et chacun
sait aussi que tout ce qui est excessif est insignificant.

Le president de la Collectivite,
B. MAGRAS










AF
ris
bo
tre
tie
ce
en
le
C6
mi
sit
(e:
la
mi
s'

AF
Sa
risi
Ce
gis
Cr
auj
sio
ent
20
con
tie
gra
flo
l''ll


mis en place pour une meil-
leure connaissance de la bio-
diversit6 terrestre de l'ile, sa
restauration et sa pr6serva-
tion.
Au course de cette premiere
mission, deux types d'inven-
taires ont d6butW en collabora-
tion avec l'association Also-
phis: l'inventaire des termites
et fourmis d'une part, celui
des hym6nopteres parasi-
toides au sein de la bioc6nose
du genre cactus d'autre part.
Des b6n6voles de l'associa-
tion Saint Barth Essentiel ont
6galement pretW mains fortes
pour optimiser la richesse de
ces inventaires.
Huit zones de l'ile ont &t6
explore durant cette premiere


vivant en soci6t6s populeuses
jouent un r6le tres important
dans les 6cosystemes>>,
explique le docteur Celini qui
s'attache a en faire connaitre
les vertus. < hym6nopteres parasitoYdes
presents dans la bioc6nose du
cactus est ainsi tres important
pour la sauvegarde de cette
biodiversity. Ces micro-
guepes, parasites d'autres
insects, pondent en effet soit
dans les oeufs de ces autres
insects (oeuf de papillons par
example), soit dans leurs
larves chenilless), soit dans
les states peu mobiles (chry-
salide, pupe. Ce faisant, elles
entrainent la mort de leur h6te
et protegent les cactus de ces


l'une des plus importantes de
la Caraibe>>, reprend la bota-
niste-entomologiste. < quelques ann6es, les cactus
ont en effet &te endommag6s
par les chenilles du papillon
Cactoblastis cactorum.
Espece envahissante, ce
papillon originaire d'Argen-
tine, a &te introduit pour stop-
per la progression de certain
cactac6s. Mais depuis son
introduction sur les 'les de St
Kitts et Nevis en 1957, il a
envahi toute la CaraYbe. On
l'a officiellement identifi6 &a
Saint Barth6lemy en 2008,
mais il est vraisemblable qu'il
ait &te present des 2004. La
bonne nouvelle ? Durant
cette mission, nous avons


observe des cactus qui pr6-
sentaient par endroits des
teaches jaunatres. L'incision
faite a leur endroit montre un
tissu interne d'aspect gluant,
plus ou moins liqu6fi6, qui
renferme un grand nombre de
larves de dipteres a diff6rents
states d'6volution. Une sur-
veillance de ces cactus sem-
ble done n6cessaire�.

Pieges a papillon
< liaires incluent dans la bioc6-
nose du Cactus et suscepti-
bles de jouer un r6le dans la
regulation naturelle des
niveaux de population du
Cactoblastis, nous avons
plac6 des pieges Malaise*


ravageurs de cultures. Ces
specimens appartiennent sur-
tout aux families Braconidae,
Pteromalidae, Encyrtidae,
Mymaridae, Aphelinidae,
Signophoridae. Leurs d6ter-
minations taxonomiques se
front ult6rieurement>>.

Collection de reference
A l'image de l'herber r6alis6
dans le cadre de l'inventaire


sion de terrain.
* Malaise, du nom d'un cdle-
bre entomologist franqais a
l'origine de la mise au point
de pieges a insects.

Merci ! Saint Barth Essentiel
tient a tout particuliWrement
remercier la compagnie Air
France, partenaire du project
d'inventaire que association
deploie sur trois ans.


INTtGRER LE GRAND PUBLIC


. F.


Ces jeunes artistes de l'6cole de Lorient tant sur les tortues charbonnieres de France Arnaudo tient a remercier la Col-
se sont vus r6compenser mardi 28 juin, Saint Barth qui abriterait la plus grande lectivit6 pour avoir l.,. i. l'exposition
dernier jour d'6cole. Ils avaient particip6 colonies des Antilles. Ces dessins avaient et offert des livres aux participants ainsi
au concours de dessin organism par &te exposes dans le hall d'accueil de la que les g6n6reux commergants qui ont
France Arnaudo, alias mere Tortue, por- Collectivit6 au d6but du mois. complete les lots remis aux enfants.


&


I�


-- . vw. "-



Afin de sensibiliser le grand public aux efforts d'inven-
taire, deux sorties entomologiques ont Wte organisees La
premiere, samedi 2 juillet A Gouverneur ; la second
dimanche 3 juillet A Petite Anse. Elles ont reunies une
dizaine de passionn&s de la nature. Au programme,
seance de collectes d'insectes puis initiation A la d6termi-
nation taxonomique A la loupe binoculaire, au local mis A
la disposition de l'association par la Collectivit6.




it- , a .


Saint Barth Essentiel lance I'inventaire entomologique

r"s 'inventaire flo- phase: Lurin, Colombier, floristique, une collection de
tique confi6 au Grand Fond, Toiny, Fla- r rrence a comment . l'is-
taniste Claude Sas- mands, Saint Jean, Cul de , . sue de cette premiere phase
, Saint Barth Essen- Sac, Gouverneur. Les sp6ci- , . terrain : < Sa proc6d6 au an- means collects ont t places - lect6s seront months A sec, sur
a odun invenai dans de l'alcool A 70', puis . paillette en carton pour la plu-
ment d'un inventaire tri6s A la loupe binoculaire. Ils part et conserves dans des
tomologique. C'est sont classes ensuite en famille boites A insects. La collec-
Docteru L6onide et genres, d'apris des cl6s tion s'enrichira au fur et A
lini, biologiste-ento- d'identification pour la region measure des missions de col-
ologiste 6i I'Univer- Ndotropicale. C'est ainsi lectes. Pour sa bonne conser-
6 Paris Est Cr6teil qu'une quinzaine d'espices vation, il est imp6ratif qu'elle
x Paris 12) qui en a de fourmis et quatre espices soit conserve dans un local
charge. Sa premiere de termites ont d6jA t - , am&nag6 et qu'elle bdnlficie
ssion sur le terrain d.nombres.r d'un support technique
acheve aujourd'hui. human. La collection repr6-
Un rdle important - sentera une parties du patri-
res le botaniste Claude dans '6cosyst6me .moine natural de l'ile. Elle
stre qui r6alise la parties flo Bien qu'ils ne soient connus . - ' . - - . pourra etre utilis6e A des fins
tique, le Docteur Ldonide du grand public que pour a - . - - de recherche, p6dagogiques,
lini, Biologiste-Entomolo- leurs d6gats sur le plan sani- . . __- � . ."- '- . ainsi que pour mettre en place
te A l'Universit6 Paris est taire (piqures, allergies,) ou *-_.- -. certaines politiques d'am6na-
6teil (ex Paris 12), boucle 6conomique (destruction de .- - . . gement du territoire. Des
dteillare (ex Parisn des oul
ourd'hui la premiere mis- bois ouvr6s, meubles). Qu'en , . - - .-. " . .. . . exemplaires de chacune des
n de terrain d'un inventaire raison de leur petite taille, ils Enltvement d'unpitge especes recensees, seront
omologique commence le n'attirent que rarement les insects destructeurs A l'ori- constat6 que les d6gAts du dans des zones riches en cac- d6pos6s au Mus6um national
juin dernier pour le amateurs et que les cher- gine de gros d6gats observes papillon sont en regression tus (photo). Nous avons ainsi d'histoire naturelle, afin de
mpte de Saint Barth Essen- cheurs ne s'int6ressent g6n6- sur la population de cactac6es car il y a un faible pourcen- collect des specimens appear constituer une collection de
ript e cdreSan Ba rth Essen uau s~csp6 mn ap ref~rence de Saint Barthe-
1 dans le cadre du pro- ralement qu'aux espices pr6- de l'ile qui compete une tage de cactus attaqu6s ; on tenant A diverse families, reference de Saint Barthe-
mme global d'inventaire sentant un certain int&ret pour dizaine d'espices don'tt Melo- doit toutefois rester vigilant don't certain sont connus lemy >>, conclude le Dr C6hni
ristique et faunistique de l'homme, e ue cette assnociation a fourmis, insects sociaux cierge ) et fi-ure narmi Nous avons 6falement regulation de population de chain pour une second mis-







Championnat du Monde de Catamaran de F 18


iF -r


Organism par le Balatonfti-
red Yacht Club, le cham-
pionnat du Monde de Cata-
maran F18 se d6roule
jusqu'au 8 juillet sur le lac
Balaton en Hongrie et r6unit
101 6quipages. Deux 6qui-
pages des Iles du Nord sont
presents sur les 19 duos
franqais a participer: Jeff
L6d6e/Vincent Jordil pour
Saint-Barth et Olivier Ber-
naz/Eric Pages pour Saint-
Martin. Les commentaires


.
, ,a


FJ~
-ii ~.-

-LzztZz
p ______


de Jeff L6d6e apres trois
jours de competition.

< assez difficiles avec une
temperature oscillant entire
13 et 19 degr6s, de la pluie
et meme de la grele !
Incroyable pour un mois de
juillet. Le championnat du
Monde a d6butW le premier
juillet par un prologue que
nous finissons a la 36e
place. Olivier et Eric termi-


nent quant a eux en 566
position. La competition a
commence v6ritablement
dimanche 3 juillet avec six
heures de r6gate et un
niveau tres 61ev6. Notre
objectif est de terminer dans
les premiers amateurs. Pas
facile toutefois de faire mar-
cher un bateau que nous
avons tout just pris en
main. Sur la fin de la pre-
mikre manche, nous avons
cass6 la poulie du winch de


a


grand voile, ce quia compli-
qu6 la suite des 6v6nements.
Au terme de quatre r6gates,
nous sommes actuellement
classes 61� au g6n6ral pro-
visoire. Notre meilleure
place ? 17e lors de la troi-
sibme manche. Nous avons
change les r6glages du
bateau et nous esp6rons
faire mieux sur les pro-
chaines�.
D'autres informations dans
notre prochaine edition.


Du ler au juillet au 5 aoit, Diana Bourel organise la 3e 6di-
tion du Saint Barth Summer Yoga Camp, cinq semaines pour
d6velopper se remettre en forme et d6veloppe son potential
personnel. Programme des course ci-dessous.


Lundi, mercredi, vendredi
- 8-9h : Wake Up: les postures
de yoga et les salutations
solaires sont assocides A un tra-
vail compl6mentaire qui favo-
rise la mobilisation articulaire et
fortifie le corps le gainage. Ideal
pour r6veiller corps et esprit.
-13-14h3" Yoga dynamique :
un travail en profondeur qui
permet d'appr6hender avec pr6-
cision les postures du yoga et
leurs bienfaits.
- 18h30-20h: Yoga zen: un pro-
gramme meant postures restau-
ratrices et techniques de respira-
tion et d'6veil pour maitriser les
emotions et stabiliser le mental.
La cl6 d'une bonne nuit de som-
meil.
Mardi et jeudi
- 8-9h: Aquavit* : des mouve-
ments pratiqu6s dans 1'eau pour
assouplir les muscles, lubrifier
les articulations et am6liorer la
circulation.
- 12-13h: Asana clinic: travail
en detail des postures pour bien
les comprendre.
- 13-14h3(l Challenge : un tra-
vail yogique pour assouplir les
muscles, am6liorer la force
axiale et la stability de la
colonne vert6brale.
- 18h30-20h: Pratique de
vinyasa


Samedi
7-9h: march dynamique
9h30-10h30: yoga dans l'eau,
aerobic
- 11-12h30: postures et travail
d'int6gration au studio
Dimanche
-7-9h: Pranayama, kriyas,
salutations solaires et m6dita-
tion sur la plage de Saline
-16h30-18h: pratique person-
nelle supervise par Diana
Summer Camp Yoga Chal-
lenge, du ler juillet au 5 aofit,
Studio Atmosphere, rue
Jeanne d'Arc A Gustavia.
Infos par t6l6phone au 0690
499 921. ou par mail:
diana.bourel@mac.com
* Les course d'Aqua Vit ont lieu
a Shell Beach ou sur la plage de
Saint Jean


3iIA


OPierrick Contin


Saint Barth Summer Yoga Camp





V Restaurant
SLES BANANIERS
SSt. Barth


Cuisine Internationale & Plats du Jour
GRAND CHOIX DE PIZZAS,
sur place ou a emporter
www.facebook.com/lesbananiers

Colombier - Reservations: 05 90 27 93 48





VOYAG ER
www.voyl2.com

Seulement 54e
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achete sur intemet, 24h a I'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !
Intenet vol~con T : 0 08 06


MWdaill d'or aux XXVIe
finales caribeennes de Bridge
qui se sont tenues a Varadero,
Cuba, du 20 au 28 mai der-
nier, Ivan Rue participera aux
championnats du monde de
bridge qui se joueront en octo-
bre prochain aux Pays-Bas.
En poste a Saint Barth depuis
trois ans, ce gendarme voue en
effet une passion pour ce jeu
de cartes qui se joue en tan-
dem et procure de nom-
breuses emotions, si l'on en
croit ce joueur avis6, tomb6
dedans il y a pr6s de 20 ans.
Membre du club local pr6sid6
par Christian Cheron, il en
devoile les grandes lignes ci
dessous. Quelques mois avant
son depart, il dresse 6galement
le bilan de ses resultats en
competition depuis son arri-
vee a Saint Barth.

4I1 serait d'abord pr6somptueux
de ma part d'affirmer qu'en
lisant cet article vous compren-
drez tous les rudiments de ce jeu
i la fois passionnant et com-
plexe mais je vais teacher de
vous en donner les lignes direc-
trices.
Le bridge, jeu ou plut6t sport
c6r6bral, se joue en double avec
un jeu de 52 cartes tradition-
nelles centre une autre paire de
joueurs. Multiforme, il
regroupe la m6thodologie et le
d6compte des cartes du tarot; la
patience, la r6flexion et la strate-
gie des Ochecs; la concentration
permanent du joueur de dames
et meme la malice et l'adr6na-
line du poker. En bref, ce jeu
complete procure de multiples
d'dmotions, notamment i l'oc-
casion des competitions. Je suis
personnellement dreintW i l'issue
de chacune d'elles comme si je
venais de faire un effort phy-
sique intense. C'est dire l'Oner-
gie que demand ce jeu auquel
je d6volue la majoritO de mon
temps libre dans un but unique :
me perfectionner.
Contrairement aux idees reques,
il me semble utile de rappeler
que le bridge, devenu populaire
an fil du temps, est joun par des
personnel de tout age et de toute
classes social. Le jeu se decline
en deux grands types de compe-
tition : par pair dit < ment> et par Oquipe appel6e
communnment < ou
< A chaque parties, les cartes sont
distributes en nombre equitable
entire les quatre joueurs. Les
treize cartes de chaque joueur
forment en terme bridgesque
< quatre < correspond ai
une <. La distribution
achevie, comme au tarot, deux
phases distinctes se pr6sentent:
- Une parties < laquelle, en function du notre
nombre de points et de la struc-
ture de la main -nombre de


cartes dans chaque couleur
(pique, coeur, carreau et trefle)-,
on d6finit, au moyen de conven-
tions prealablement Otablies
avec le partenaire, le contract
optimum que notre camp peut
atteindre. Cette parties est tries
sensible et demand en amount
beaucoup de travail technique
en tandem. Un contract trop OlevO
est en effet sanctionnO irremd-
diablement par des points au
profit des adversaires. Cette pre-
miere phase est d'autant plus
delicate qu'il existe 65 contracts
diff6rents et qu'il faut absolu-
ment determiner celui qui cor-
respond le mieux i notre jeu,
sous peine de sanction imme-
diate au score. La determination
du contract est r6alis6e dans le
silence absolu, au moyen de
multiples cartonsns> i notre dis-
position.
- Une parties par
laquelle on doit r6aliser un nom-
bre minimum de levees en fonc-
tion du contract atteint. Ce nom-
bre de levees varie de sept pour
le contract le plus bas, ai treize
pour le grand chelem. C'est
dans cette parties que l'on fait
appel ai nos connaissances sur
les probabilit6s mathematiques
et ai la logique de chacun pour
reconstituer les mains adverse
et ainsi r6aliser le contract
demand. Le but est ici d'effec-
tuer le nombre de levees mini-
mum exigO par le contract. S'il en
est fait moins, les adversaires
marquent en leur faveur propor-
tionnellement au nombre de
levees chutes. S'il en est fait
plus, les points sont attribuds ai
notre camp, mais il se peut alors
que le contract ench6ri n'ait pas
dtd le bon. Dans ce cas, le r6sul-
tat est li encore favorable aux
adversaires.

Une passion de pres
de 20 ans
Cela fait maintenant 18 ans que
je pratique le bridge, devenu une
veritable passion, 16 ans que je
suis affiliO a des clubs et 8 que
je participe a des competitions.
Mes r6gulieres mutations pro-
fessionnelles donnent lieu i des
changements de club, ce qui
facility la remise en question de
mon jeu. La d6couverte d'un
novel environnement, de nou-
veaux partenaires est en effet un
veritable booster pour prouver
ses capacit6s et int6grer une
equipe an potential interessant.
Un de mes plus beaux
souvenirs ? mon sacre de cham-
pion de France en 2008 dans la
cat6gorie honneur par paire
(l'equivalent d'une ligue 2 au
football) avec un resident du Lot
& Garonne. Initialement, un peu
moins de 8000 paires Otaient
engagees dans la competition.
Nous avons di proc6der par
tapes pour d6crocher ce titre,
puisque des selections ont eu
lieu i differents echelons :


d'abord an niveau du comit6 du
bridge du Lot et Garonne, puis
de la ligue de bridge de l'Aqui-
taine et enfin a l'6chelon natio-
nal i Paris. Une victoire acquise
an terme de deux ans d'entraine-
ment avec mon partenaire.
Depuis ma mutation il y a 3 ans,
je suis affiliO au club de bridge
de Saint Barth6lemy don't le Pre-
sident est mon ami Christian
Charon. Le club, don't les parties
se jouent les mardis et vendredis
apres-midi i l'h6tel Tropical ai
Saint Jean, compete sept licencids
tous aussi sympathiques les uns
que les autres. L'ambiance y est
chaleureuse et l'esprit tries
convivial. Les personnel int6-
ress6es par le jeu y sont les bien-
venues*.
C'est sous l'Ogide du club et en


tentant de d6fendre dignement
l'image de Saint Barthelemy
que je dispute actuellement les
competitions. Parfois avec des
membres de notre club. Parfois
avec des membres de clubs de la
Guadeloupe. Depuis d6but
2010, je fais en effet parties de la
selection de Guadeloupe avec
laquelle je suis amend a me
d6placer a travers toute la
Caraibe, et plus loin encore. Une
experience intemationale qui me
permet de c6toyer des joueurs
de tres haut niveau.

*Les activists du club, temporai-
rement suspendues, reprendront

a partir de cette date aupres
de Christian Chron
0690 55 49 28.


LES RESULTATS D'IVAN RUE
Championnat d'Amerique central 2009:
- champion de l'open team avec Christian Cheron, Aithana
Aubert et des membres de clubs de Guadeloupe.
- 76 sur 74 dans la competition par paire avec Christian
Cheron.

Selection de Guadeloupe, mars 2010:
Champion avec un joueur de Guadeloupe. II s'agit de la com-
petition la plus prestigieuse de la Guadeloupe qui permet d'in-
tigrer l'equipe national de bridge.

Championnat inter-iles i, \.n-... mai 2010:
- Champion de l'open team avec des membres de clubs de la
Guadeloupe.
- 36 sur 60 dans la competition par paire avec un joueur de
Guadeloupe.

Championnat du monde, Philadelphie, octobre 2010
646 de finale de l'Open par quatre. Nous finissons derriere des
professionnels, mais 6galement devant beaucoup d'entre
eux.... Du premier abord, ce r6sultat ne semble pas vraiment
probant. Pourtant, il s'agissait d'une reelle performance. Nous
avons en effet perdu centre une 6quipe comprenant deux
paires trois fois championnes du monde et en consequence,
favorite de l'6preuve. Pour les affronter A ce stade de la compe-
tition, nous avons dO terminer les poules en nous classant
parmi les quatre premiers (sur douze 6quipes), alors que les
poules 6taient composees elles aussi d'6quipes comportant de
nombreux joueurs professionnels.

Selection de Guadeloupe, mars 2011:
Champion avec le meme joueur de Guadeloupe que l'ann6e
pr&cedente.

Championnat d'Amerique central, Aruba, mai 2011:
- 96 sur 84 en open par paire avec Aithana Aubert.
- Champion du national team avec les membres composant
l'equipe national.
Cette derniere victoire permet A l1'quipe national don't je fais
parties, d'acceder au top niveau de toutes les competitions, c'est
A dire A la Bermuda Bowl. Cet 6venement prevu mi octobre
2011 A Heidoven, Pays Bas, regroupera les vingt deux 6quipes
selectionnees dans toutes les zones mondiales. Seules deux
6quipes d'amateurs -dont la n6tre- se sont qualifiees pour cette
epreuve. Les autres sont constitutes de joueurs professionnels
vivant du bridge et travaillant au quotidien pour Wtre encore
plus performants. C'est dire IA encore le challenge qui s'offre A
nous! Je compare volontiers notre 6quipe de bridge A une
6quipe de football de CFA qui s'apprete A rencontrer un bon
club de ligue 1... Comme au football, tout est possible. Toute-
fois, tout se complique plus la competition est longue. Pour
autant, soyez convaincus que nous tacherons de faire honneur
A nos couleurs.


Ivan Rue au centre


Le Bridge, une passion qui se partage


PORT
Restaurant & Bar * Gustavia * St Barth


rue Jeanne d'Arc (near Missimmo) -
La Pointe - Gustavia - T61. : 0590 87 79 54
Midi et Soir - Ferm6 le Dimanche


A LA RECHERCHE DE SPONSORS
Les competitions auxquelles participe Ivan Ru6 engen-
drent des frais consequents. Et cela d'autant plus que
notre repr6sentant s'internationalise et gravit l'6chelle de
la competition. Aussi est il aujourd'hui A la recherche de
sponsors de m6cenes susceptibles de l'aider A finance
son s6jour A Heidoven, A l'occasion des championnats du
Monde. Vous pouvez le contacter par t6l6phone en appe-
lant le 0590 5114 21 ou par mail ivanrue@orange.fr





af �= C GSAV
OFFERT PAR FH^^^^^einekBBen"�I 11atcxfsR^ 0590276010SSS
U' T AU 'LOLET AGRU ORL A~ - A COSUME AVE MOr AT
U e^^BHJBJg 0SOij ^^^^B


LS ONT DIT _f EINIGME

La semaii
Dieu a dit :Au comptoir
4 Tu aimeras ton
prochain comme qu'elle ment
toi-mime. credit. La seo
D'abord, Dieu ou le jeudi, le
pas, 'ai horreur dimanche.
qu'on me tutoie... choeur: n Hi

Pierre Desproges me dire quel


I' REMEDES
DE GRAND-MERE
ne des quatre jeudis


* d'un bar, vous rencontrez
lines. La premiere vous dit
le lundi, le mardi et le mer-
onde vous affirme qu'elle ment
vendredi, le samedi et le
Et Ia elles vous disent en
er, je mentais g. Pouvez-vous
jour sommes nous ?


EXPRESSION FRAN;AISE TRUC ET ASTUCE


De but en blanc


Faire quelque chose ou s'exprimer
do manlbre brutal, no prendre aucune
precaution.
x De but en blanc s trouve son origin
dans le domain militaire.
Le x but ) ou ( butte > designait I'endroit
(souvent un monticule de terre surelevd)
o0i les militaires devaient se poster pour
tirer dans la cible A atteindre dite ( le
blanc > en utilisant la trajectoire la plus
directed.
En quelque sorte le I but 6Mtait le point de
depart et le o blanc � I'arrivde.
L'expression a de but en blanc � est
aujourd'hui utilis6e pour designer
quelqu'un qui agit ou parie de manibre
directed, sans faire de detours.


7 ERREURS


JEU ENFANTS


SOLUTIONS


Bijoux en argent


Pour r6cup6rer I'6clat d'origine de vos
bijoux en argent oxyd6s (sauf ceux omds
de pierres), enroulez-les dans du paper
aluminium en y ajoutant du gros sel et
plongez ce paquet 10 minutes dans de
I'eau bouillante.
Rincez et admire!


BLAGUE A PART


Un homme rentre chez lui et s'6crie:
- J'ai gagnd au Loto !! Prepare tes valises!
Sa femme saute de joie, heureuse comme
tout, lui demand:
- Je prends mes vAtements d'6ti ou d'hiver ?
- Les deux ! Tu te barres !


ipnef sewwUuos
snou enbs!nd inq,psnof
-ne tuaw auuiosjed
Spuooes e le !PiaOa ij
suOtip snou JBe Ja!q Ipe
-uaw euuosied eajujaJd
el '!pnef seumaos snoN
eaujiuq


unbeJ np sluap sal - i
asu!eWp el ep jneg el - 9
9qoi3 el -g
jiep selinq Sal - Ir
auwuJoq ep xneAs^p e1 -
Oesf -Z
sanBle s a - I,
sJneJJOe


Coups de solell
Vous avez attrap6 un coup de soleil et
celui-ci vous fait souffrir ! Coupez une
tranche de tomato bien mOre et placez-la
sur la zone endommag6e. Un autre re-
m6de consiste A appliquer du fromage
blanc directement sur la peau et de laisser
agir une quinzaine de minutes. Un sachet
de th4 froid soulagera aussi votre coup de
soleil.


Pour garder des dents blanches, il suffit de
mettre de la poudre de bicarbonate de
soude sur votre brosse A dent pr6alable-
ment humidifide et de se brosser les dents
avec celle-ci. Une autre astuce consist A
se frotter les dents avec une feuille de
sauge une fois par semaine.


I


PSYCHO TEST



Toutes les femmes ont, un jour ou i'autre, connu une p6riode de c6libat mais certaines
vivent cette situation mieux que d'autres I Etes-vous de celles qui d6fendent farouche-
ment leur liberty ou bien de cells qui s'apitoient sur leur sort en craignant de finir vieilles
filles. Bridget Jones, Sharon Stone ou Claire Dupont, quel est votre profile? Faites vite ce
test pour savoir quelle c6libataire vous Otes.


1 Avoir 37 ans et vivre en colocation
avec quatre copines, vous trouvez cela :
1 - DNsesperant
2 - Original
3 - Economique
2 Quand vous 6tiez ado et que vous
Imaginiez I'avenir, c'dtalt:
1 -Avec une ribambelle d'enfants
blonds aux yeux bleus
2 - En working-girt independante
3 - Vous viviez le jour present sans
vous imaginer adult
3 A une soir6e d'anniversaire, vous ren-
contrez un beau brun trentenaire, visi-
blement seul...
1 - Impossible, quand on est beau
comme ga, on est forc6ment cas6
2 - Interessant, ce beau brun ferait bien
mon quatre-heures !
3 - Oh ! Mais c'est I'homme de ma vie !
4 Votre demier petit copain vous a quit-
tSe parce que:
1 - It vous trouvait trop collante
2 - Vous n'6tiez plus sur la m6me
longueur d'ondes
3 - C'est vous qui I'avez quittd !


5 Lors d'une soir6e au Funky Funny,
la bofte branch6e du coin, un homme
assez sexy semble s'int6resser A vous:
1 - Vous laissez fair les choses
2 - Vous n'Ates pas centre une petite
venture sans lendemain
3 - Vous vous 6tes trompe ce nest pas
vous qu'il regardait....
6 Votre meilleure amie Cindy vous inscrlt
sur un site Internet de rencontres. Com-
ment r6agissez-vous ?:
1 - OK, pourquoi ne pas tenter votre
chance
2 - Vous refuse, vous pref6rez les
contacts
3 - Tous les moyens sont bons pour
sortir du cilibat
7 Pour vous le c6libat c'est:
1 - Une pdriode de transition
2 - Une periode de libertA
3 - Une 6temite
8 En g6n6ral, vos amis c61libataires vous
les trouvez plut6t:
1 - Sympa, ils ne vous racontent pas
tous leurs probl6mes de famille
2 - Tristes, on ne lit pas la flamme de
I'amour dans leurs yeux
3 - Cool, ils sont toujours disponibles
pour fair la f6te


Roponse 1 U U U * * * A
|R6pons.2 A A 0 A A A 0


Rponse 3 A


Votre profll
V6riflez les r6sultats et consultez le profill qui vous correspond le mieux selon que
vous aurez obtenu une majority de A, de n ou de e.


A La c6libattante U La d6prim6e


Vous croquez la vie A pleines
dents. Un homme de perdu, dix
de retrouvis ! Telle est votre
devise. Le colibat est pour vous
une formidable occasion de
fair la f6te, de sortir et donc de
multiplier les ventures d'un
soir. Celibataire, vous revivez,
vous avez enfin la sensation de
retrouver votre independance.


4.


Vous ne supported pas I'idde
d'etre seule et quand Marco
vous announce qu'entre vous
deux c'est fini, vous Ates A
deux doigts de I'apoplexie !
Petite, vous vous imaginiez
marine avec un doux prince
charmant et m6re de trois ou
quatre petits anges. Votre
preoccupation premiere ne
conceme ni votre carriere
professionnelle, ni votre vie
social mais bien la
FAMILLE. Attention, A vouloir
vous case A tout prix, vous
risquez de convoler avec le
premier idiot qui croisera
votre route.


* La patlente
Pour vous le celibat est une
tape oblige entire deux his-
toires d'amour. Virevolter
d'homme en homme n'est
pas votre truck donc, aprhs un
6chec amoureux, vous aimez
prendre votre temps, vous
retrouver et respirer un peu.
Si vous devez rencontrer le
prince charmant, il saura se
presenter au bon moment. En
attendant, vous vivez au jour
le jour!


"I Dents
blanches


* A E U *0


POURQUOI ?

Pourquoi ne faut-il pas
mettre le pain a i'envers ?
Gare A vous I Ne posez jamais le pain A
I'envers sur la table...
Cela porte malheur et ce depuis le Moyen
Age, alors imaginez...
A I'dpoque, le boulanger, afin que le bour-
reau puisse avoir du pain en rentrant du
travail, enfin apres les executions, lui met-
tait du pain de cbt6.
Pour 6tre sOr de ne pas le vendre et sur-
tout parce que personnel dans le village ne
voulait manger le pain du bourreau, le bou-
langer le mettait A I'envers.
Le bourreau 6tait craint de tous et le fait de
poser le pain A r'envers aurait pu attire le
Smalheur et le bourreau lui-
fm me dans votre foyer.
Encore aujourd'hui, atten-
tion A celui qui est un peu
tAte en I'air et pose le pain
rlet A 'envers !


-r^-


64 4
lm ikk
inuftl








ANNONCES LEGALES


March6s passes selon la procedure adaptee
(art. 28 du CMP).
Collectivite de Saint-Barthelemy
Direction des Services Techniques
- La Collectivite de Saint-Barthelemy RECHERCHE
UNE ENTREPRISE DE PEINTURE pour proceder
6 la r6fection des facades exterieures de I'ecole
maternelle de Gustavia.
Delai pour les travaux : travaux prevus entire mi-juil-
let et fin ao0t.
Date limited de reception des offres : le mercredi 13
juillet2011 6 12h.
- La Collectivite de Saint-Barthelemy RECHERCHE
UNE ENTREPRISE DE MACONNERIE pour r6ali-
ser des caveaux au niveau du cimetiere de Public.
Delai pour les travaux : travaux prevus entire mi-juil-
let et fin aoOt.
Date limited de reception des offres : le mercredi 13
juillet2011 6 12h.
Pour tout renseignement, merci de contacter Mme
Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Tech-
niques au 05.90.29.80.37




SCP Gerald MOUIAL, Sylvie RICOUR-BRUNIER,
Thierry BALZAME, Nadia JACQUES-
RICHARDSON, et Renaud HERBERT,
notaires 6 ST MARTIN et ST BARTHELEMY
AVIS DE CONSTITUTION
Aux terms d'un acte recu par Me Thierry BAL-
ZAME le 1erJUIN 2011 a ete constitute une society
presentant les caracteristiques suivantes :

FORME: SARL


DENOMINATION: ANNA
OBJET : Achat, construction etvente de biens immo-
biliers en France et 6 I'etranger
DUREE : 99 ans.
SIEGE SOCIAL: Chez Monsieur Gilles BOUE, 11
Residence Jean Bart- Saint Jean 6 SAINT-BARTHE-
LEMY (97133)
CAPITAL: 20.000 Euros divises en 200 parts de
100 Euros.
APPORTS : numeraire
GERANCE : Monsieur Gilles BOUE, grant de
society, demeurant 6 SAINT-BARTHELEMY (Collecti-
vit6 d'Outre-Mer), 11 residences Jean Bart, St-Jean.
IMMATRICULATION : RCS BASSE TERRE.
Pour avis, Le Notaire.

SELARL MIOT RICHARD & CARON
Avocats 6 la Cour
Tel: 05.90.52.00.96- Fax: 05.90.29.02.08

AVIS DE MODIFICATION

SARL <>
au capital de 8.000 �uros
don't le siege est situ6 : Colombier
97133 SAINT BARTHELEMY,
RCS de BASSE TERRE 488.515.263
Aux terms d'un proces-verbal d'assembl6e g6en
rale extraordinaire en date du 23 juin 2011 6 Saint
Barthelemy, les associ6s ont d6cid6 de nommer
Monsieur Alain, Barthelemy GREAUX, n6e le 24
ao0t 1972 6 SAINT BARTHELEMY, demeurant
colombier, 97133 SAINT BARTHELEMY, grant
pour une dur6e ind6termin6e.
L'article 12 des status est modifi6 en consequence.
POUR INSERTION

AVIS DE CONSTITUTION
Par acte sous seing priv6 du 30/06/2011 enre-
gistr6 6 la Recette des Imp6ts de BASSE-TERRE le


The Best Selection

of Villas in St Barth


a Real Estate

O Villa Rentals

a Villa Management


a Agence Immobiliere

a Location de Villas

a Gestion de Villas


Visit our villas on / Visitez nos villas sur :
www.icietlavillas.com

Sale - Vente contact: estate@icietlavillas.com
Rental - Location contact: rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 - Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg - Gustavia - 97133 Saint-Barthelemy


30/06/2011, il a ete constitu6 une society don't
les caracteristiques sont les suivantes :
Forme : SARL
Denomination : AME
Enseigne: BY MARION
Siege Social : SB Les Amandiers Route de Saline St
Jean - 97133 SAINT-BARTHELEMY
Objet social : Achat et vente, import export de pret
6 porter f6minin, masculin et enfants au detail, sacs
6 mains, bijoux fantaisies et tous articles de mode
s'y rattachant.
Duree : 99 Ans 6 computer de son immatriculation
Capital Social: 1.000 Euros
Grant: M. Antoine LAGARDE
Par PV d'AGE en date du 04/07/2011, Mademoi-
selle Marion CUNY a ete nommee co gerante.
La Society sera immatriculee au Registre du Com-
merce et des Societes de BASSE-TERRE.
Pour avis.

Maitre CELINE CARSALADE
Avocat 6 la Cour
Rue de la Suede - 97133 SAINT-BARTHELEMY

AVIS DE RENOUVELLEMENT
D'UN CONTRACT DE LOCATION
GERANCE
Aux terms d'un acte sous-seing-prive en date du 27
uin 2011, fait 6 Saint-Barthelemy, le contract de
ocation-gerance enregistre au centre des imp6ts de
Basse-Terre sous le numero 2007/347 case n�4,
conclu entire les consorts QUERRARD et Monsieur
MAURIN et portant sur le fonds de commerce de
Restaurant-Bar denomme le < renouvele pour une period de deux ans 6 computer
du 1 er septembre 2011.
Le contract est en course d'enregistrement au centre
des imp6ts de Basse-Terre et au registre du com-
merce et des societes.


Automobiles

AV Jimmy bach6 bleu annee
2003 vignette ok CT en course.
Prix 32004-Tel 0690 651 880

Offres d'emplais
ITEC SERVICES rech un/une
vendeur (se) resp. de la vente
informatique et bureautique pour
son magasin de Gustavia, CDD
de 9 mois. Bonnes connais-
sances en informatique et
anglais appr6cies. Merci d'en-
voyer un CV + lettre de motiva-
tion a Itec@itecservices.fr ou a
I'adresse : ITEC SERVICES - BP
629 - 97099 ST BARTH CEDEX
Ste a St Barthelemy recherche
JH pour emploi Chauffeur-Livreur
disponible de suite. permis B
exig6. Pas s6rieux s'abstenir Tel.:
0590276010
Votre Marche U recherche des
hotesses de caisse s6rieuses,
motives et disponibles a temps
plein. Pr6sentez vous avec CV a
I'accueil du magasin. Personne
non s6rieuse, merci de s'abstenir.
I Demandes d'emploil
938-JF s6rieuse, large expe-
riences commercials (vente -
batiment) cherche poste iden-
tique ou assimile a I'ann6e en
vue installation definitive a Saint
Barth. Libre de suite. Anglais,
allemand, italien Tel. : 06 822
466 71 ou 04 93 41 52 91
pollux63@hotmail.fr - Ch 6gale-
ment appartement sur St Barth.
Demanded
de locations
Artisans depuis 6 ans sur I'ile
recherche appartement 1cham-
bre loyer raisonnable - Tel. :
0690.7746.13
Apts et Maisons
a Iouer
902-Loue garage pour stockage


a Gustavia - 600E/ mois.
Agence Ici et La 0590 27 78 78
Pour votre sejour a SAINT-MAR-
TIN. Loue, face a la mer,duplex
tout 6quip6 dans residence s6cu-
risee avec piscine. A 5mn a pied
du centre ville de MARIGOT.
Capacity 6 personnel. A partir
de 60�/nuit (Tarif pour 4). Sejour
court dur6e accept6e. Tarif spe-
cial futurs parents: merci de me
consulter. Contact Laurence :
06.90.22.22.93 ou
lolocs.sxm@gmail.com

Propriets
commercials
920- Vds fonds de commerce a
Gustavia Bail 3/6/9 bien place
Petit Loyer . Prix 110.000 Tel. :
06 90 77 00 70
Immobilier
Vente
A VENDRE : Lorient - Tres
proche plage - appartement de
standing compose de : - en rez
de jardin : 1 salon clim, 1 cuisine
6quip6e, 1 sdb/ WC, 1 terrasse
couverte et jardinet - a I'etage : 1
ch clim, 1 sdb/wc, 2 terrasses
couvertes, 1 local laverie. Superfi-
cie habitable : 50m2 + 45m2 ter-
rasses. Emplacements de par-
king privatif et citerne. PRIX :
695.000 euros FAI. Contacter
L'AGENCE 05 90 51 07 50 -
karine@lagence.com
935-A vendre a St Martin,
Concordia : T2 en duplex r6si-
dence avec piscine 82 000 �
Baie nettle : Studio meuble au
Flamboyant a partir de 80.250
Cell: 0690 35 37 71 -
", ll:,-,L nh -i',', -,',,, .' ,,, , , - ,711,, 2111,I,, , 'l

929- AV a St Jean - Bel appartement
vue mer 1 ch, 1 salon (amenageable
en chambre), 2 sdb, 1 WC indepen-
dant, dressing, cuisine avec coin
repas, terrasse.Sup.habi. 47m2+
22m2 terrasse. Prix 530.0004 FAI
contacted L'AGENCE 0590 51 07 50
e m a il: :oii , .- I :, . -i,:- ,:,:,i i


t AVIS DE
REMERCIEMENT
Nous ne saurons trouver
les mots assezjustes pour
remercier toutes celles et
tous ceux qui de pros ou de
loin nous ont tdmoignes
lk i . ip. illi. parleur
aide, leur soutien, leur
rdconfort, 1'envoie de
fleurs et de messages lors
du d6ces le 29 juin 2011 de
notre pere, beau-pare et
papi monsieur Louis
Turb6.
Une pensde toute particu-
liere pour ses infirminres A
domicile, son kind, le
mddecin de famille, le
remplayant et Mona.
A tout le corps medical de
l'h6pital, des mndecins
jusqu'aux secrdtaires en
passant par les infirminres,
aide soignantes, femmes
de manage.
Un tres grand merci aux
families Brin, Grdaux,
Laplace, Peter, au Rdv6-
rend Pere Rams, les reli-
gieuses, la Chorale, le per-
sonnel du v6hicule mor-
tuaire et les fossoyeurs.
Mille mercis A Shirley,
Jean-Claude, et Philippe
qui se reconnaitront.
<< Apres une tres longue
maladie, Papa, Papi, a 6td
.kin I .k -.k souffrances
et est all6 rejoindre
Maman, Mamie, Toto. >>
Que son ame repose en
paix dans la luminre du
Christ.
Famille Turb6

AV appartement neuf situ6 sur
les hauteurs de Flamands, 2
chambres, 2 sales de bain,
sejour, cuisine 6quip6e, terrasse,
vue mer exceptionnelle. Prix :
800.000 euros.
Contactez Ici & La : 05 90 27 78
78 - estate@icietlavillas.com
St. Barth Sotheby's
Properties .AMNRE
A vendre 2 appartements d'une
ch chacun r6nov6s et transfor-
mes, sur les hauteurs de St.
Jean. Am6nagements int6rieurs
maximis6s, Residence avec pis-
cine commune d'ou I'on peut
appr6cier la magnifique vue sur
la baie de St Jean. Prix tries
attractifs. St. Barth Properties
Sotheby's International Realty
0590 29 75 05
St Barth Sotheby's
Properties
A vendre, tres belle propriety
situ6e a Grand Cul de Sac com-
pos6e de 2 villas. Une villa 3
chambres, grande terrasse, pis-
cine. et une villa situee a I'entree
de la propriety avec salon, cui-
sine ext6rieure, 1 chambre et ter-
rasse avec une petite piscine,
id6ale pour loger des invites ou
un garden. St. Barth Properties
Sotheby's International Realty
059029 75 05
St Barth Sotheby's
Properties
A vendre, bel appartement une
chambre en duplex situ6 dans
residence de luxe a Gustavia.
Vue magnifique sur le port. Pis-
cine grande et commune. A
proximity des restaurants, com-
merces et plage de Shell Beach.
St. Barth Properties
Sotheby's International Realty
059029 75 05



















Diagnostic I]EPa iaGE PC
a souieons D 39O 91 BB 07


SSTORES DECOR D

STORES EXTERIEURS ET INTERIEURS,
TOILE SUR MEASURE

b Atm l A IA.^ :H . CTT


CARROSSERIE - 9CHAPPEMENT gff ill ?
AMORTISSEUR
.I ]I N6EH'I c D[FON I5 14 I

MENUISERIE SUR MEASURE
CS^ FabriquO a St Barth 5 0 AMEUBLEMENT
fMENIICSERIE J ESCALIER
ENPV _____.l_. ]J J CUISINE
V EN PVC ETUDE PEONNAUSEE GRATUITE
06 90 61 83 88 - acsplexis@wanadoo.fr MENUISERIE MAR GOTs 0590.27.76.2
sbmenuiserie@wanadoo.fr


CARAIBE SECURITY
INCENDIE POUR PARTICULIERS & ENTREPRISES
VENTE - ENTRETIEN - RECHARGE
I FORMATION
Ii.l O5 90 275389- CELL : 06.9061 f 17 19


S Sudoku(at
Solution du precedent numdro


4 3 6 1 7 2 8 5 9

7 9 2 5 8 3 1 4 6

1 5 8 9 4 6 2 3 7

3 2 1 7 6 8 49 5

9 4 7 3 1 5 6 2 8
6 8 5 4 2 9 371

2 7 4 8 5 1 9 6 3

5 1 3 6 9 4 7 8 2
8 6 9 2 3 7 5 1 4





LE JOURNAL
DE SAINT-BARTH
Les Mangliers - B.P. 602 - 97098 St-Barthdlemy cedex
ISSN: 1254-0110 TMl: 05.90.27.65.19 - Fax: 05.90.27.91.60
journalsbh@wanadoo.fr - www.journaldesaintbarth.com
Editeur: S.a.rl. Societe de Presse Antillaise
G6rante et dir. de la publication Avigael Haddad
R6dactrice en chef Pierrette Guiraute
R6daction Rosemond Greaux
Commerciaux Ange Patureau, Nabil, Avigael Haddad
Imprimeur Daily Herald N.V.
Depot legal a chaque parution. Le Journal de St-Barth decline toute respon-
sabilite sur les annonces publics. Reproduction ou utilisation des textes,
annonces, photos, publicit6s publi6s dans le journal interdites sans notre
autorisation 6crite.


CHANGE CARAIBES
IMMEUBLE LE COLIBRI
AGENT AGR ., GUSTAVIA
r* n (derriere la capitainerie)
U _ TEL: 0590275757



STEPHANE LAMOUR - 2Oans d'exp6rience

I0690 59.89.27-0690 55.58.481
e-mail : stlamour@hotmail.comn









S Sudoku at
Une grille de sudoku est divisde en 9 lignes, 9 colonnes et 9
carries. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 a 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
ligne, par colonne et par carrd de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement rdussir vos premieres grilles. Bonjeu !
Retrouvez la solution dans notre prochain numero

1 8 5

7 9 4 6 8

4

6 9 2

8 5 3

1 3 9

3

9 2 5 6 4
9 2 7

www.sudokustar fr


Retrouve votr h dom i e

0 o o o


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIERS 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIAL 05.90.27.66.66
HOPITAL 05.90.27.6035
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MEDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HOTEL DE LA COLLECTIVITE 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 a 12h00 et de 13h30 a 17h00
sauf le mercredi de 7h30 a 12h30
ETAT CIVIL Numero d' urgence week ends et jours feres 06.90.33.12.75
SOUS-PREFECTURE 05.90.27.64.10
RESERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.6027
SERVICE DES EAUX - 24h/24, 7j/7 05.90.27.64.88

MEDECINS GENERALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bernard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eug6ne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 06.90.35.92.21
Acuponcteur/Hom6opathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
G6riatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Hom6opathe/Osteopathe: Worthington 06.90.35.92.21
ME DECINS SPECIALISTS
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gynkcologue: Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie apparel digestif : Vassel Bernard 05.90.87.90.92
Psychiatre: Berthier-Bicals Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
PallasAlain 05.90.87 25 55
Rident Veronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste - Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/medecin osteopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue : Chlous Frangois 05.90.27.87.31
Orthodontie : Bovero Magali Cell: 0690.40.80.23 05.90.52.80.32
CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Frangois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Rousson Perrine 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANTE


A.U.D.R.A.
Chiropracteur: Klein Gerard
Diftfiticien: Aurelie Beal
Infirmiers-Infirmieres :
Barbe Sophie 05.90.27.67.55
Benoit Helene
Cardon Isabelle
Febrissy Greaux Corinne
Melinand Cecile
Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte 05.90.27.72.49
Masseur-Kinesithkrapeutes:
Andre Sandrine
Bertin Guyl6ne
Daniel Arnaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frederic
Jourdan Veronique
Klein Gerard
Maingard Bernadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frederic
Wormser Nicolas
Orthophoniste: Bouyer Christine
Ostiopathe: Chilah Yasmine
Minguy Benoit
Wormser Nicolas
Pedicure Podologue : Boutiller Dominique
Psychologue: Ardil-Brinster Monique
Chard-Hutchinson Aline
Psychotherapeute M.Laure Penot
Laetitia Santarelli
PHARMACIES
Pharmacie de l'aeroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie a St-Jean
LABORATOIRE D'ANALYSES :
RADIOLOGIE: Centre du Wall House
VETERINAIRES Kaiser Alexandre
Lhermitte Julie
Maille Jean-Claude


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40
06.90.47.49.10

06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.62.90.10
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42
06.90.73.93.94
06.90.49.87.29

05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
05.90.27.88.29
0690733932
06 9071.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.51.14.40
06.90.71.05.31
05.90.52.00.55
05.90.51.11.69

05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.02
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
05.90.27.89.72













Programme Immobilier Neuf en R+2,
de 60 appartements, de type Studio,
T2 et T3 a partir de 79 000 �.
Cette residence est
6difi6e au pied du
Golf Country Club
de BAGNERES,
�" .. ..face au Pic du Midi,
lieu magique avec vue
imprenable sur la chaTne
Sides Pyr6n6es, proche de
TARBES, de LOURDES
........................ ....... et de la station n d e Ski
S de la MONGIE.


Cette residence est id6ale
pour la residence secon-
daire ou location saison-
nitre.


^^^BM~aPour tot eiSBHnseiBHSnernt~t~l^^
TEL. : 068.3.39 u 05.5796843
1 -u sit Inere : 60 0 -atim in


mbourses"
on de linternet et d'une antennae satellite a domicile


jusqu'au 24 ao0t 2011

le divertissement
change avec Orange
votre forfait internet, c'est aussi 25 chaTnes
TV includes

:orfaits internet haut debit + la TV cf'Orange'
Profitez de I'internet haut d6bit illimit6 et des 25 chaines
includes de la TV d'Orange par satellite & partager en famille.







(1) Offre soumise a conditions, valuable en Guyane frangaise, Saint-Martin et Saint-
Bartheiemni, reservee aux clients particuliers souscrivant une offre internet haut
debit Orange avec Livebox et la TV d'Orange desservie par satellite. Offre limited
a un remboursement par foyer effectud par lettre cheque ou par virement suivant
la reception du coupon de remboursement, avant le 24/10/2011. (2) La connexion
A la TV avec satellite n6cessite la connexion du dlcodeur TV (dep6t de garantie
49C TTC) A une antenne satellite compatible A la charge du client; installation
sous reserve d'autorisations. Voir les conditions et tarifs des antennes aupres
des installateurs specialists. � France Tle6com - 6, place d'Alleray 75505 Paris
CEDEX 15 - SA au capital de 10 595 434 424C - 380129866 RCS Paris - juin 2011.
� Thinkstock.


la vie change avec


U


'xlIISSSBW&-" s
7 - Iaiwme 'g�^^ *"- ____T^




University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated May 24, 2011 - Version 3.0.0 - mvs