Title: Journal de Saint-Barth
ALL ISSUES CITATION PDF VIEWER THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00095774/00199
 Material Information
Title: Journal de Saint-Barth
Physical Description: Newspaper
Language: French
Publisher: Journal de Saint-Barth
Place of Publication: Saint Jean, Saint Barthelemy
Publication Date: May 26, 2010
 Record Information
Bibliographic ID: UF00095774
Volume ID: VID00199
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.

Downloads

This item has the following downloads:

00005-26-2010 ( PDF )


Full Text
uLAiima BARNES


L'AGENCE
SrT ANTH REAL ESTATE


VOTRE PATRIMOINE EVOLUE JOUR APRES JOUR
Parce que votre pahimoine est en mouvement, qu'il faut savoir I'oaniciper
Stout Instant, la BFC s'engage b vos cOtls pour d6velopper
une approche personnalise et une gestion sur mesure pour:
"Z ~- < SUIVRE SON EVOLUTION ET CELLE DE VOS PROCHES,
LES ACCOMPAGNER DANS LA DUREE
AGENCES FAVORISER SA TRANSMISSION ET VOUS AIDER
A REALISER VOS PROJETS
* St Jean ASSURER SA PERENNITE ET L'AIDER A GRANDIR
05 90 27 65 88 EN TOUTE SERENITE
* Gustavia POUR CELA, LA BFC MET A VOTRE DISPOSITION TOUTE UNE GAMME
0590 27 62 62 DE PRODUITS ET DE PLACEMENTS ADAPTS A VOTRE SITUATION.
NdIte,- pa ,. conslte vote Csiller n esion de PatrimoIne la BF


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIERE
REAL ESTATE


CONSEIL




Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthelemy
TOl: 05.90 27 80 88
Fax:05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


N0876 Mercredi 19 mai 2010



LE JOURNAL
Tl:0590 276519-Fax:0590279160 SAINT B ARTH
www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr DE INT ARTH
ISSN : 1254-0110


bacchus bar
ex coffee shop



du lundi au samredi de 9h a 22h
Route de Saline St Jean
06 90 30 81 81


VE E ,-`C E A LESN
AMini l A F I







Dans le cadre du Plan Seisme Antilles


Les 5 et 6 mai derniers, une mission de trois experts presen-
tait L Saint Barthdlemy les grandes lignes du Plan Seisme
Antilles mis en oeuvre en 2007 par le gouvernement fran-
cais. Apr6s une presentation aux 6lus, Guillaume Steers,
chef de la cellule risque naturels a la Diren, Jean Marc
Mompelat, directeur interregional de la zone Atlantique du
BRGM et Frederic Rouffy, charge de mission Plan seisme
Antilles a la direction regionale de l'Environnement
(DIREN), auxquels s'est joint Jean Bernard de Chabalier,
directeur de l'Observatoire volcanologique de la Soufrikre
Guadeloupe, animaient une conference publique organis6e
par le Lyceum club dans la salle des deliberations de l'h6tel
de la Collectivit6. Le lendemain, c'est face aux collkgiens
que la mission intervenait sur le theme < risque sismique>. L'occasion pour le Journal de Saint
Barth de faire le point avec les experts sur l'alka et le risque
sismique L Saint Barthdlemy.


Un alea sismique
a preciser
La connaissance de l'alea sis-
mique a Saint Barth (c'est-a-
dire l'occurrence de tremble-
ments de terre) est en grande
partie connu, mais reste a pre-
ciser, si l'on en croit Jean
Marc Mompelat, directeur
interregional de la zone Atlan-
tique du Bureau de Recherche
Geologiques Minieres
(Brgm)*, egalement directeur
du Brgm Guadeloupe : < connait l'alea auquel est sou-
mis 'ile car il existe un reseau
sismique et qu'une station
accelerometrique a ete installe
a Saint Barth depuis plusieurs
annees, mais cela est perfecti-


ble. Ce que l'on sait en revan-
che, au regard des donnees
historiques recueillies depuis
l'arrivee des premiers colons
(voir photo), c'est que la sis-
micite des iles du Nord est
moins importante qu'au Nord
ou au Sud de l'arc antillais".
En clair, l'alea sismique est ici
plus faible qu'en Guadeloupe
ou a Antigua et que dans les
iles vierges. En raison de la
proximite avec Saba dont le
volcan est toujours actif (eaux
chaudes ou degagement de
gaz sulfureux) et l'existence
de grandes failles en mer qui
cassent la plaque Caraibe,
l'alea ne peut toutefois tre ni
exclu, ni minimise : <

Alerte tsunami
INSTALLATION D'UN MARIGRAPHE DANS LE PORT
A l'initiative de la Collectivit6, un marigraphe sera pro-
chainement install dans le port de Gustavia. Cet instru-
ment qui mesure le niveau de la merjoue un r6le phare
dans le systeme d'alerte tsunami qui permettra d'alerter les
autres iles en cas de monte anormale du niveau de l'eau
apris un sdisme. <>, pensez vous? Ce sont les
marggraphes des autres iles qui permettront de declencher
l'alerte tsunami pour Saint Barth.
Cela 6tant dit, le plus important dans la prevention des
tsunamis, c'est le comportement>, explique Jean Bernard
de Chabalier. < qui durent longtemps, plusieurs dizaines de secondes.
Quand on les ressent, il suffit de rejoindre un point reculk
et plus elevW que le niveau de la mer. Idem, quand la mer
recule, c'est le signe d'un tsunami proche. II faut partir>>.
En 2011, un exercice d'alerte au tsunami A l'&chelle de la
Caraibe devrait Wtre mend auquel devraient participer tous
les pays aujourd'hui interesses A la creation d'un centre
d'alerte tsunami Caralhe.


talble, la probabilite qu un
seisme de forte magnitude
avec un epicentre proche des
iles survienne, existe, poursuit
M. Mompelat. En conse-
quence, la menace est bien
re?elle et doit etre consideree
comme telle dans le zonage du
territoire. C'est d'ailleurs la
raison pour laquelle, dans la
carte d'alea sismique pour la
France metropolitaine et les
Communautes d'Outre-mer,
les iles du Nord sont classees
en zone violette ou l'alea est le
plus fort, au meme titre que la
Martinique et la Guadeloupe)),
poursuit encore ce Docteur en
Sciences de la Terre.
Pour affiner la connaissance
de l'alea sismique local, une
nouvelle station sismique
devrait etre installee au cours
du premier trimestre 2011.
Elle viendra completer les
donnees de la premiere station
accelerometrique abritee
depuis 5 ans dans les locaux
de l'espace Meteo France
Caraibes a Gustavia. Sismo-
metre a large bande dotee d'un
GPS, comme la premiere sta-
tion, elle enregistrera les vibra-
tions haute frequence, mais
s'interessera egalement aux
vibrations plus larges, corres-
pondant a des mecanismes
plus lents d'alteration de la
terre. < de surveillance, mais dgale-
ment de recherchen, precise
Jean Barnard de Chabalier,
directeur de 1'OVSG Guade-
loupe. Ses donnees seront


. . "_ 77a.,.


House Slr(

'-a


Sc'E5T 5IUR CiU'L V A EC
OIG6EMEMENTS qu: SE L;RFRENTr
MAt;i C'ET PAS TOVUS tU
I M M E; E CHOi SUTToTr A
S1500 f.


directement transmises au sys-
teme d'alerte tsunami de la
Caraibe qui, en attendant la
creation d'une entite propre, a
ete confine au Pacific Tsunami
Warning Center.

Un risque sismique
moins important
Alors que l'alea s'interesse a
l'occurence des seismes, le ris-
que sismique etudie leurs
consequences sur un territoire
donne en fonction de l'alea
mais egalement de la qualite
du bAti.A Saint Barth, alors
qu'on l'a vu l'alea sismique
est aussi fort, le risque parait
moins important qu'en Guade-
loupe ou a Saint Martin. En
cause, la qualite du biti, a pre-
miere vue meilleure que dans
de nombreuses iles de la
Caraibe. Ce n'est cependant
pas le cas de toutes les mai-
sons : < bitisses d'il y a longtemps ne
respectent pas les regles para-
sismiques d'aujourd'hui>.
C'est pour affiner cette


connaissance, et ce faisant
mieux cerner les zones et les
edifices a risque qu'une etude
de microzonage sismique sera
lancee durant 1'ete. Croisant
l'alea et la vulnerability du
biti, cette etude permettra de
mieux comprendre le pheno-
mene d'amplification des
ondes sismiques en fonction
de la nature des sols, ainsi que
les potentiels effets induits.
Cette etude scientifique qui
devrait etre fmalisee d'ici un
an et demi n'aura de valeur
reglementaire que si elle est
reprise dans un document
reglementaire, comme l'est
par exemple le Plan de Pre-
vention des Risques naturels
(PPR), toujours en cours
d'elaboration pour Saint
Barth. Elle constitue en revan-
che une matiere premiere pre-
cieuse pour les acteurs du biti
: gestionnaires de l'amenage-
ment du territoire ou de plan
de crise, mais egalement pro-
prietaires et architectes.


LE PLAN StISME ANTILLES


Zone de France oi le risque sismique est le
plus fort, si l'on en croit les scientifiques, les
Antilles frangaises devraient Wtre frappes
par un sdisme majeur entre maintenant et
quelques dizaines d'annes>>. Or, compte
tenu de la vulnerability du bati antillais,
celui-ci entrainerait la mort de dizaines de
milliers de personnes.
C'est pour reduire le nombre de victimes en
cas de sdisme qu'a Wte mis en oeuvre enjan-
vier 2007, le Plan Seisme Antilles. Ce plan
interministeriel auquel les collectivites sont
parties prenantes, se diploie autour de deux
actions principales: Une action sur le bati
visant A rIduire sa vulnerability et au renfor-
cement des batiments publics. Et des actions
dites qui englobent la
connaissance du risque sismique, la sensibili-
sation du grand public A ce risque, l'infor-
mation aupris des professionnels du bati-
ment, la preparation A la gestion de crise et


LE SCENARIO HAITIEN
DIFFICILEMENT
POSSIBLE ICI
Un sdisme comme Haiti
est-il possible ici? La
reponse de Jean Bernard
de Chabalier, directeur de
I'OVSG est claire: de la
meme magnitude, oui et
meme plus important
encore. Mais pas les
effets>>, assure ce Docteur
en geophysique interne. II
y aurait ainsi deux gran-
des differences: d'abord,
la zone principale oih la
deformation est absorbed
ne passant pas au milieu
de nos iles, comme c'est en
revanche le cas en Haiti,
traverse par la faille d'En-
riquillo, les acceldrations
maximales du sol** que
les populations des zones
haitiennes touches ont
ressenti de plein fouet,
seront 6vittes. tefois se preparer A l'oc-
currence de sdismes de
magnitude 7 A 50 kilome-
tres des iles>>, precise Jean
Bernard de Chabalier.
L'autre grande difference ?
la quality du bati. Ici, les
batiments sont solides,
pour la plupart construits
selon des rigles parasismi-
ques. En Haiti, les batisses
se sont effondries comme
des chateaux de carte sur
les habitants. Plus que l'in-
tensit6 du sdisme, l-bas,
c'est la mauvaise quality
du bati qui a tu&.

* Le Brgm est l'tablissement
de reference dans le domaine
des Sciences de la Terme pour
girer les ressources et les ris-
ques du sol et du sous-sol
**L 'accdldration du sol qui
survient lors d'un sdisme s'ex-
prime en mmilli g>, le g>>
etant l'unitd de mesure de
pesanteur terrestre. On estime
qu'un tremblement de terre est
ressenti par les populations &
partirde 2mg. Auplus fort,
cela peut allerjusqu 500
mg, voire plus d 'g.


la prevention au risque tsunami.
A Saint Barth, plusieurs actions ont dejA Wt
mendes dans le cadre du plan sdisme. La
premiere? l'Avaluation financiere des tra-
vaux A mener pour reduire le risque sismi-
que des batiments publics. Selon cette 6va-
luation, il faudrait 8 millions d'euros de tra-
vaux pour y parvenir, dont un peu plus de
680 000 dans les 6coles 616mentaires. Tres
peu par rapport A la Guadeloupe oih la fac-
ture a Wte estim&e A plus de 880 millions
d'euros...
DeuxiEme action diployee, deux sessions
d'information aux architectes qui se sont
deroulkes en fin d'ann&e 2009. La presenta-
tion de l'alka et du risque sismique A Saint
Barthdlemy est la troisieme, en attendant le
microzonage sismique du territoire, la mise
en service d'une nouvelle station sismique et
l'installation d'un marigraphe au port.





I -26 i2 A


10e Transat AG2R La Mondiale

Organisateurs et partenaires tres satisfaits


Les organisateurs et parte-
naires de la 10e edition de
la Transat Ag2r La Mon-
diale ne sont pas de6us.
Bien au contraire. Meme si
elle n'est pas signee I'edi-
tion 2012 est deja dans
toutes les tetes.


Yvon Breton,
Directeur gtntral diltgue
Ag2r La Mondiale :
Mondiale est un succes. En tout les
cas, elle est conforme aux objectifs
que je m'etais fixe. Le plateau a ete
d'une tres grande qualite avec la
presence, notamment, de six
anciens vainqueurs. Nous avons
vecu une course tout a fait passion-
nante et haletante puisqu'il nous a
fallu attendre les dernieres heures
pour que le podium se dessine. Les
quatre premieres embarcations nous
ont reellement permis de vivre une
belle aventure et une arrivee pleine
de suspense comme on pouvait
l'esperer. Derriere, les ecarts ont ete
minces, preuve que les amateurs
ont su en decoudre avec beaucoup
d'energie. Leurs arrivees ont,
comme celles des leaders, ete tres
populaires et je ne suis pas peu fier
de cet engouement. Par ailleurs,
nous avions voulu donner a cette


edition 2010 un c6te innovant et la
performance qui a etc permise au
niveau des images et des echanges
avec les marins grace au bateau
accompagnateur Ocean Alchemist a
ete une vraie reussite. Cela a bien
fonctionne alors que technique-
ment, ce n'etait pas gagne
d'avance. Je me felicite qu'avec
Pen Duick, nous ayons pris ce
virage la car il a apporte un nouvel
eclairage sur la course. II a permis
aux internautes de la suivre de
facon plus permanente, avec beau-
coup plus de vivacite. Rappelons
que 55 000 d'entre eux etaient
connectes pour suivre l'arrivee en
direct via les webcams. De plus, le
jeu Virtual Regatta a ete bien suivi.
II a offert, une fois encore, une
reelle visibility a la course et, d'une
facon plus general, a notre groupe
et ses valeurs. Globalement, que ce
soit dans la dimension sportive ou
dans la dimension mediatique, je
trouve que les retombees sont tout a
fait significatives. Cela ne nous
donne qu'une envie : &tre deja au
depart de la lle.n


Andrd Fidelin,
Maire de Concarneau :
ganisation de cette Transat AG2R
LA MONDIALE, que ce soit au
depart ou a l'arrivee. Veritable-


ment, cette course a ete un succes.
Une franche reussite. Nous avons
vecu une 10e edition remarquable.
Nous avions fait ce pari un peu fou
d'organiser des animations exte-
rieures et nous avons eu beaucoup
de chance avec la meteo. Les visi-
teurs sur le village ont ete tres nom-
breux. Idem pour les embarcations
sur l'eau. Les Concarnois se sont
veritablement appropries 1'evene-
ment. Notre contrat est done rem-
pli. Par ailleurs, le plateau etait
d'une qualite rare et les duos nous
ont offert une tres belle regate en
baie de Concameau. Avec les Saint-
Barth, nous entretenons des rela-
tions tres amicales. Entre nous, il
existe une reelle osmose. C'est, la
encore, un motif de satisfaction. Je
dirais meme de fierte.n


Bruno Magras,
President de la
Collectivitt d'Outre-Mer
de Saint-Barthtlemy:
((Ce qui me rejouit le plus, bien evi-
dement, c'est que tous les bateaux
soient rentres a bon port C'est aussi
le fait qu'a la 10e edition, l'enthou-
siasme est toujours le meme. La col-
lectivite va poursuivre ses efforts en
collaboration avec les principaux
partenaires car cette Transat est une
grande aventure, tres enrichissante
et qui permet de faire naitre des


ambitions. J'ai ete agreablement sur-
pris d'apprendre que plus de 400
Saint-Barth avaient participe a la
regate virtuelle. C'est done la preuve
de l'enthousiasme que nos habitants
ont pour cette Transat. La population
adhere de plus en plus. En temoigne
l'accueil qui a ete reserve aux pre-
miers mais aussi aux demiers. I1 n'y
a pas de relichement. Cette Transat
AG2R La Mondiale s'inscrit veri-
tablement dans l'histoire. C'est
devenu la < chose ) de Saint-Barthe-
lemy et il y a lieu de l'encourager.n


Pierre Bojic,
Directeur General
de Pen Duick:
dIl y avait un objectif : avoir un pla-
teau de tres haut niveau, comme
c'est le cas traditionnellement. Cela
a ete le cas. II a meme ete d'une
homogeneity rare. Sur les 25 duos
au depart, la quasi-totalite pouvait
pretendre a la victoire. Par ailleurs,
nous nous interrogions sur le fait
d'avoir deplace la marque de par-
cours obligatoire aux Canaries, si
cela allait, ou non, enlever de l'inte-
rat sportif Nous avons ete servis par
les elements. La course a ete pas-
sionnante et interessante tout du
long avec des belles histoires, de
belles options, un final superbe et un
podium incroyable. Sur le plan spor-
tif, c'est done un carton plein. En ce


qui concerne l'organisation, a
Concarneau, nous savions qu'il y
avait un potentiel. Le temps y a ete
absolument fabuleux. 85 000 per-
sonnes se sont rendues sur le village
de l'epreuve contre 60 000 en
2008.Un succes que l'on doit a la
Chambre de Commerce et d'Indus-
trie de Quimper Comouaille et son
President Jean-Francois Garrec, a la
ville de Concarneau qui s'est bien
impliquee et a ses habitants qui se
sont approprie 1'evenement. Sur
l'arrivee a Gustavia, alors que nous
pouvions penser que pour cette 10e
edition, il y aurait un phenomene de
lassitude, nous avons vu que pour
les Saint-Barth, cette course reste
LA course. Sur le plan mediatique, il
est un peu t6t pour faire un bilan
mais nous savons que cela a bien
fonctionne. Nous nous etions fixes
des objectifs en termes d'innovation.
Ocean Alchemist etait un vrai pari et
nous avons eu la chance d'avoir des
images et des lumieres que nous
n'avions encore jamais eues. Sur
intemet, le suivi cartographique du
depart et de l'arrivee avec le com-
mentaire en direct et le suivi par
webcam ont aussi ete de grandes
reussites. Les marins nous ont tous
dit leur plaisir et leur bonheur. La
Transat AG2R La Mondialereste
une course a laquelle ils sont tres
attaches et qu'ils aiment. 2010 est
mort, vive 2012!n.


U














Special ze de /A re
Dimanche 30 mai 2010

Autour d'un Dejeuner Dansant

avec l'orchestre

"Les Romantiques,

Menu a 48
ou notre carte habituelle
Reservations conseillkes au 0590 27 73 00
Rue du Bord de mer Gustavia



DISPONIBLE PROCHAINEMENT


SAINT. BARTH


p St re


.COM jS., mL
t -





TB:590277474 *-:0527410 gioa- mehmi::O0W 3
radiostbarth@wanadoo.fr www.radiostbarth.com

RADIO ST BARTH :
LA RADIO MUSIQUES ET INFOS
98.7 et 103.7 a St-BARTH et 100.7 a St-MARTIN
Regie publicitaire au 06 90 62 26 93

La radio au coeur

des Ovenements


voi les






SPROFITEZ
' W lPRIXFOUS
,FOUS



t97No WhmAycie CONTACTEZ FOUS
Tl.:05927619 90494723
wwwjumadeaintbarthw d. Ange:0690494723 FOUS
wwwoumadesaintbarthcom \ Aviga :0690547624 OS


6 i2 7 A


Suite au talonnage du Figaro 33 dans le parcours de depart de la Transat,

Richard Ledde sollicite a nouveau les elus

de la Collectivite


L'amiRAL. le C-L-A-S-H et
auj ourd hui
MemoireStBarth.com. Der-
riere ce pseudo, acronyme et
autre site internet, un seul per-
sonnage et son petit cocon
familial : Richard Ledee. 40
ans, en fin d'annee, arrive
de la Transat Ag2r-La Mon-
diale sur le Figaro MemoireSt-
Barth.com. Plus petit budget
de la flotte -la moitie voire le
tiers des budgets nelsn_ le Figaro a spi noir est
le seul a ne porter aucune
publicityt6), se concentrant sur
un message unique: < reStBarth.comn, qui rappelle
S/ a I O


Christophe Lebas et Richard Ledee. C Bernard Gergaud


/ LEI
RelevW du traced dufigaro 33 MemoireStBarth.com autour de
Saint Barthilemy dans la nuit du 13 u 14 mai 2010.


autant le travail scientifique de
memoire et d'histoire engage
depuis 2007 pour rendre a
Saint-Barth ce qui lui appar-
tient, que le nouveau site Inter-
net, successeur de c-l-a-s-h.
info dedie au passe negrier,
esclavagiste et abolitionniste
de 'ile, que le meme Richard
et sa tres chere et fetiche web-
master a mis en ligne quelques
jours avant le depart de la
transat. Orchestree comme
une operation de promotion du
site, la participation du Figaro
MemoireStBarth.com s'est
revelee une belle aventure
humaine entre deux marins
pas tout a fait comme les
autres -Richard et Christophe
Lebas- et leur entourage pro-
che. Deux marins a l'origine,
entre autre, d'un final inedit
(lire la precedente edition du
Journal de Saint Barth n876)
et d'un grand Z Zozion dessine sur l'eau, au
Vent de Saint Barth par 30
noeuds de vent et quelques
metres de creux : (physique-
ment eprouvantn.
Une aventure qui n'avait
cependant pas tres bien com-
mence : le jour du depart, dans
le parcours c6tier, par manque
de vigilance, forcement, mais
aussi quelque part par manque


de chance, le Figaro a tape un
caillou, s'est pose dessus avant
de passer de l'autre c6te, le
tout en quelques secondes,
causant un decollage d'une
piece maitresse de la structure
interieure du bateau : une
varangue. Continuer ? Rentrer
pour reparer?
Abandonner ? Pour Richard
qui a vecu les derniers mois
((dans un rush total) pour
monter son projet de naviga-
tion en ligne et sur l'eau, et


TransatAg2r La Mofadiale


Bye, bye, Fig /o!


Christophe, si heureux de
retrouver le large apres des
revers difficiles en recherche
de partenaires en ces temps de
crise, le choc est rude, tres
rude. Marquant au feutre les
limites des fissures, le tandem
decide de poursuivre...
jusqu'au bout, et arrive. Mais
cela ne sera pas sans frais : la
caution de la location est per-
due, alourdissant de 5000
euros le budget, qui reste mal-
gre tout toujours le plus etri-
que des 25 bateaux au depart :
< aide: certains pour la course
proprement dite, que j'affec-
tionne, d'autres en soutien de
la promotion du travail de
recherche que j'ai realise.
Mais je comptais vraiment sur
une subvention de la Collecti-
vite pour boucler le budget. Je
n'ai peut-etre pas demande en
bonne et due forme, ni avec un
dossier tres elabore, mais les
elus savent ce qu'est la transat
Ag2r, et savent egalement que
j'y ai deja participe deux fois


K)


i i /' i
, .


auparavant; et savent qu'il y a
ecrit St Barth sur mon
bateauw, deplore cet empe-
cheur de tourner en rond, qui,
s'il ne cache pas avoir quel-
ques differends avec les ediles
locaux et autres administra-
teurs du bon fonctionnement,
imaginait toutefois qu'on le
gratifierait d'une aide pour le
travail historique accompli :
< response a mes sollicitations. Je
ne cache pas que cela m'a
blessed; et certainement plus
que je n'ai jamais pu blessed :
on a ce qu'on meriten poursuit
Richard d'un franc parler qui
n'est pas pour plaire a tout le
monde. Homme blessed -au
propre et au figure : un coup
sur la tempe au large de
Gibraltar, et une c6te felee un
peu plus loin, Richard Ledee
n'a neanmoins pas cache sa
surprise et sa joie apres l'an-
nonce de l'operation declen-
chee par les membres de la
commission animations et fes-
tivites de la Cem visant a col-
lecter des fonds pour permet-
tre le rapatriement du Figaro
33 en metropole: < sont venus en personne me
remettre des enveloppes. Qa,
c'etait vraiment fort; ils ont
ensuite eu peur que je les
perde, mais je ne perds rien,
sinon de temps en temps ma
carte bleue et une paire de
cl6sn, poursuit encore Richard
qui, au total, a ainsi collected
5400 euros.
Pour autant, apres le talonnage
du Figaro et la reparation qui
s'en suivra a l'arrivee du cargo
a Lorient, premiere quinzaine
de juin, cet elan de solidarity
n'est pas suffisant et le skipper
qui devrait repartir le 29 mai
prochain, espere encore obte-
nir une aide de la Collectivite;
toujours sans demande en
bonne et due forme, ni avec un
dossier tres elabore. Mais,
comme on le lui a dit : (c'est
une aide qui lui revientb,
puisqu'< pays)... car rien ne vaut une
bonne vibration, une vibration
positive.


^i





41


Le rideau est tombs sur la lO edition de la transatAG2R avec le depart ce lundi 24 mai du
cargo qui doit ramener les Figaro en mtwropole. Le MCP NICOSIA, c'est le nom de ce cargo de
117 m de long qui etait amarrk aux quais de commerce de Public depuis dimanche et qui
embarquait les uns apres les autres les Figaro participants a cette 1 OW dition. Cap sur la
metropole etpour la plupart, retour sur le circuit Figar dont la prochaine 4preuve, la Quibe-
ron Solo, se disputera du 12 au 18juin en baie de Quiberon.


A


lMX>j^


I




9~~~~~i .u *gxwl ,+ ~ *ige r .:. .
= br *,! *~ ** *+*-*


Reunion du conseil territorial


Le conseil territorial se r6u-
nira pour la seconde fois
depuis le d6but de l'ann6e
lundi 31 mai a 17 h dans la
salle du Conseil de l'h6tel de
la Collectivit6 a Gustavia. 22
points sont a l'ordre du jour
de la reunion, dont une nou-
velle mise a disposition de la
carte d'urbanisme. Ordre
du jour ci-dessous.

O Affaires portuaires:
1. Creation du Conseil Por-
tuaire
2. Construction et amenage-
ment d'un quai face a l'h6tel
de la collectivite Protection
contre la houle cyclonique.

D Affaires fiscales:
3. Amendements au Code des
Contributions de Saint-
Barthelemy

0 Affaires sociales:
4. Amendement au Reglement
territorial d'aide sociale de
Saint-Barthelemy : Projet de
portage de repas
5. Amendement au Reglement
territorial d'aide sociale de
Saint-Barthelemy : Modifica-
tion de l'article 221-3 attribu-
tion d'aide menagere.
6. Creation de la Commission
des Droits de 1'Autonomie


des Personnes Handicapees
de Saint-Barthelemy.
7. Approbation du reglement
territorial d'aide sociale :
L'action sociale et medico-
sociale en faveur de l'enfance
et de la famille (5e partie).

J Affaires foncieres :
8. Processus d'elaboration de
la Carte d'urbanisme Nou-
velle mise a disposition du
public du projet de carte d'ur-
banisme.
9. Demande de declaration
d'utilite publique sur la par-
celle cadastree AL N 228
sise a Gustavia.
10. Acquisition de 3 parcelles
de terrain sises a Saint-Jean
sur le pourtour de l'aero-
drome de Saint Jean.
11. Complement a la decision
du conseil Territorial de
Fevrier 2010.
12. Proposition d'acquisition
de la parcelle de terrain cadas-
tree AL 146 sise a Gustavia -
Saint-Barthelemy.
13. Modification d'une servi-
tude de passage existante a
Saint Jean.
14. Proposition de cession de
terrain a la Collectivite
moyennant la reconstruction
d'un mur.
15. Propositions tarifaires sur


les redevances aeronautiques
et des conditions d'utilisation
des ressources aeroportuaires.

O Affaires generals:
16. Proposition de mise a
disposition de personnel a la
disposition du Comite territo-
rial du Tourisme.
17. Approbation du plan de
financement pour la construc-
tion de tribunes et vestiaires a
la plaine de St Jean.
18. Fixation du poids total en
charge et du gabarit des vehi-
cules circulant sur les routes
de Saint-Barthelemy.
19. Fixation des modalites
d'attribution de l'aide a l'ins-
tallation des panneaux photo-
voltaiques.
20. Creation d'un dispositif
d'aide a la formation initiale
21. Creation d'un service des
archives.
22. Proposition de la Direc-
tion Regionale de 1'Environ-
nement (DIREN) pour l'inte-
gration de la Collectivite de
Saint Barthelemy au comite
de pilotage du projet AGOA:
sanctuaire des mammiferes
marins aux Antilles en vue de
son elargissement. Nomina-
tion de son representant;


S:. AVIS AUX EN FANTS
*. *



i OF










Se premise sur
I **
.'*" 2 Tficted e


* ,


Route de Saines St ean (Parking)
























:T6.0 06 90 47 4154
t. *
*
C
.0 *04
















STl: 06 90 47 41 54



. I *


*hors boulangerie, cartes t616phoniques et cigarettes


-9.*'


^m


1*%


POUR COMPENSER LA GENE OCCASIONNEE


PAR LA RENOVATION DE LA SUPERETTE DE L'AEROPORT



LES EPICIERS DE VOS QUARTIERS VOUS OFFRENT UNE REDUCTION DE





S1 % SUR TOUT*


DANS VOS MAGASINS ASB DU 27 MAI A DEBUT JUILLET







LE MINIMART L1' ICERIE LE LIBRE SERVICE


) 0

gO ~

*



+ I

ii*1
I-..

.0
00i.


C

I



*+ 0
I
0


0
I+ 0
U



0:1

if I
'-. 3





















































Venrez p roffr


det AniArAf;o 1

ef
Jes nochef.e.


3 .P-O MOTIONS



C. Coamercl Ia SavaM St-Jean
T61I. -05 90 27 68 16
Ouvert du Lundl au Jeudl :8h 13h & 15h 20h
Vendrdi & Samedl : 8h 204h
et Dimanche : 9h 13h & 16h 9h


Merci !
Le Festival de Theatre a tire son rideau dimanche dernier mais ajoue les prolongations lundi et mardi
soir derniers, pour les deux spectacles de SB Artists. Les Loupiotes de la ville sont partis pour Tahiti,
les Demi Freres sont a la capitale tout comme I'equipe de Cours Toujours. Un grand merci a eux tous.
Cette annee encore, les murs etaient elastiques pour laisser la place aux 170 spectateurs presents
chaque soir. Merci done au public toujours fidele et nombreux. Merci aussi a nous tous, la troupe
integrale de benevoles que compte SB Artists sans lesquels tout serait beaucoup plus complique.
Merci a nos epoux, epouses et enfants pour leur patience. Un grand merci a Fredelec qui n'a compte
ni ses heures ni ses efforts pour le montage et le demontage des projecteurs et du decor, ainsi qu'a Jo
qui lui a apporte son aide, Vero Van der Noot et Christian Hardelay pour leur concours a la creation
et au montage du decor, Corine Hennequin et Muguette pour les repas du soir. Un grand Merci a
nos partenaires : Le Journal de Saint Barth, Le Gratuit 97133, St Barth Agenda, Le News, Radio St
Barth, toute I'equipe de St Barth Evasion, O'Corail, L'Entre deux, un tres grand merci a RMP, Hotel
Village St Jean, Hotel Tropical, Hotel Le Sereno, Sibarth, Villa Piano, Maison Noureev, Avis, Comite
du Tourisme, la Collectivite de St Barthelemy et les services techniques, Segeco, Chris Shop pour le
>, La Ligne St Barth, M'Bolo, Blue Gecko, Nails Studio, Couleur des miles, CCPF, AMC,
GDM, Garage St Jean, Gordon, La Case aux livres, Nanasbh.com, Agop Peinture, Lena Simon,
Fanelly, Sherley Dern. A I'annee prochaine !


m







Equitation : Inter-iles de Baie Mahault


Invites par la Martingale et le CRE (conseil
regional equitation) de Guadeloupe, cinq
cavaliers fges de 10 a 14 ans du club local
Les Galops des iles ont particip6 pour la
premiere fois au concours hippique Inter-
lies qui s'est dmroulW L Baie Mahault du 12
au 16 mai Mathys Blanchard, Vanille Dar-
phin, Audrey Desouches, Marie Miossec et
Marie Miot ont affronts pour leur premier
concours les cavaliers de Guadeloupe, Mar-
tinique, Guyane et du Surinam. Retour sur
trois jours d'intense competition.

A l'epreuve du Poney Elite 80cm, Mathys
Blanchard est arrive 5e sur 10 cavaliers et 8e
lors de la 2e journee d'epreuve. Mathys a
reussi a s'adapter sans difficulte a la jument
qu'on lui avait attitree.
Du c6te des cavalieres, en Epreuve Espoir
90cm, sur 27 participants, Vanille Darphin est
arrivee 6e et Marie Miot 7e; des places qui leur
permettent de se classer. Marie Miossec et
Audrey Desouches ont quant a elles pris res-
pectivement les 12e et 13e places.
Dans les epreuves avec barrage (les meilleurs
de l'epreuve passent un 2e parcours pour se
departager sur moins d'obstacle en epreuve de
vitesse, 95cm, sans faute), Marie Miossec est
la premiere a se qualifier, suivie de Vanille
ainsi que d'Audrey Desouches. Malheureuse-
ment Marie Miot depasse d'une seconde le
temps accorde et ne participera pas au 2e par-
cous. A l'issue du barrage, Marie Miossec
monte sur la troisieme marche du podium.



VIGNETTE 2010: COMMUNIQUE
DU SERVICE CIRCULATION
De nombreux usagers et propridtaires de
vehicules ont d6cide de ne pas payer leur
vignette 2010 alors qu'ils 6taient en regle en
2008 et en 2009 et ce, tout simplement, parce
qu'ils pensent ou qu'on leur fait croire que la
vignette est illigale. Ils se sont mis eux-
memes dans l'illigalit6. La vignette n'est pas
illigale A Saint-Barthelemy. Elle a Wte ins-
taur6e par le conseil territorial de la Collecti-
vit&. En effet, la competence Circulation
routiere et transports >> (LO 6214-3) appar-
tient A la Collectiviti et ce, depuis le lerjan-
vier 2008. Il est pricise i 'article LO 6251-2
- Le Conseil territorial fixe les regles applica-
bles A Saint-Barthelemy dans les matieres
inum6rees A l'article LO 6214-3 Le Conseil
territorial a d6cid6 d'instaurer une taxe sur
les vehicules automobiles present6e sous
forme de Vignette Automobile>
- CODE DES CONTRIBUTIONS.
Si pinalement, les usagers ne peuvent 6tre
poursuivis parce qu'au Code de la route il
n'est pas privu de sanction pinale et pour,
cause, la vignette n'existe plus sur le terri-
toire mitropolitain, par contre l'article LO
6251-4 dit ceci < Sanctions en matikre fis-
cale >>: tions penales prevues A l'article LO 6251-3,
les infractions aux regles d'assiette et de
recouvrement des imp6ts, droits, taxes et
redevances institute par le conseil territorial
peuvent 6tre assorties par celui-ci d'amen-
des, majorations, interets ou indemnites de
retard appliques par administration. Le
produit des amendes, majorations, interets
ou indemnites de retard mentionnes au pre-
sent article est verse au budget de la collecti-
vit>>. La vignette est bien une taxe sur les
vehicules automobiles instaur6e par le
Conseil territorial de la Collectivit&. Cette
taxe est payable entre le lerjanvier et le 31
mars de l'ann6e en cours. A compter du ler
avril, elle est major&e de 80 % article 157
(III) du Code des contributions. Les usagers
qui n'ont done pas regl6 leur vignette 2010
sont invites A se presenter au Bureau de la


Au classement general, deux cavalieres de l'as-
sociation Galops des iles terminent ex xsquo en
6e position -Marie Miossec et Vanille Darphin-
. Marie Miot prend la 8e place et Audrey Des-
ouches la 10e.

Aferci! L 'association Galops des Iles tient a
remercier la collectivist de Saint Barthdlemy,
la sociktd FBA, les parents pour leur aide
ainsi que le centre &questre de la Aartingale
en Guadeloupe pour son accueil.



Circulation routikre et des transports afin de
regulariser leur situation avant que des
poursuites d'office ne soient entamees. En
effet, des penalites vont en plus leur 6tre
appliquees sur la vignette major&e.

JAPD LE 28 JUILLET
La Journ6e d'Appel de Preparation A la
Defense (JAPD) aura lieu cette ann6e le
mercredi 28juillet 2010. Il n'y aura qu'une
seule session. Tous lesjeunes recens6s en
2009, ceux recens6s en 2007 et 2008 n'ayant
pas encore effectu6s leur JAPD, sont invites
A se faire connaitre dans les plus brefs d6lais,
au service de l'&tat civil afin de confirmer
leur presence A cettejourn6e (tdl. 05 90 29 80
45 ou 05 90 29 80 43 email:
etatcivil@comstbarth.fr).Le nombre de place
6tant limit, seuls lesjeunes qui auront
confirms leur presence, recevront leur
convocation officielle du Centre du Service
National. Le service de l'dtat civil se tient A
leur disposition pour tout renseignement
compl6mentaire et les remercie de leur com-
prehension.

A.P.E.L. DE L'iCOLE DE LORIENT
Lassociation des parents d'dlves de l'&cole
St Joseph de Lorient organise une kermesse
le dimanche 30 mai 2010 dans l'enceinte de
l'6cole A partir de 10 heures 30. I y aura des
jeux, un BBQ,une tombola, etc..

SORTIES NATURE
L'association pour la protection des oiseaux
(APO) organise des sorties decouverte en
milieu naturel "Connaitre pour mieux prot6-
ger", tous les derniers samedis de chaque
mois. La prochaine sortie aura lieu le samedi
29 mai, le matin, autour de l'dtang de
Grande Salines. Karl Questel, le president
de association, vous fera decouvrir de nom-
breuses espkces d'oiseaux. Se munir de
jumelles si possible.
Prix pour les non-adherents: 10 euros. Gra-
tuit pour les enfants et adherents.Inscrip-
tions au 06.90.48.53.40.







Challenge des lies du Nord de natation


Le week-end dernier s'est
deroul6 a la piscine territo-
riale a Saint-Jean, le chal-
lenge des iles de natation
patronne par le Lion's Club
de Saint-Barth. Deux equi-
pes etaient en competition:
le Carib Swim Team et le
Saint-Barth Natation. Super
ambiance autour de la pis-
cine avec parents et amis
venus encourager les
nageurs et nageuses.
Les entraineurs du Saint-
Barth Natation Olivier et
Jean-Marc se sont declares
tres satisfaits de la perfor-
mance de leurs proteges qui
reportent 37 medailles d'or
sur 59 possibles. Une belle
moisson pour cl6turer la
saison!
Reste le championnat de
Guadeloupe les 19 et 20
juin pour Tainara, Theo,
David, Charlotte, Maxime
et Valentin.

Merci! Le Saint-Barth
Natation remercie les
mamans pour les salades et
les gdteaux, Fredrric
Debotte pour les poulets,
les sponsors, Stphane
Canotpour la sono et la
CollectivitM de Saint-Bar-
thIlemy.


L'ASCCO, precurseur du
beach-tennis a Saint-Barth,
organisait son troisieme tour-
noi samedi 22 mai sur les ter-
rains de beach-volley a Saint-
Jean. Vingt-trois equipes jeu-
nes et vingt adultes ont par-
tage le plaisir de jouer avec la


Or: Lou Autefault (2), Jeanne-
Lys Cl6quin (1), Nais Frulio (1),
Mathieu Larregain (1), Tom
M6nard (1), Andr6a Cano (1),
Est6ban Joly (2), Th6o Questel
(1), No6mie Herpson (1), Teddy
Walker (3), Mathys Dussaule (2),
Juliette Miyet (1), Lukas Outil
(2), Jean-Marc Outil (2), Char-
lotte Backvic (2), David Maxor
(2), Clara Chovet (2), Tainara
Terrier (1), Marine Sailort (1),
Lucas Autefault (1), Fleur
Grandjean (1), No6mie Gr6aux
(1), Gabriel Gumbs (1), Thomas
Cavacas (1), Sarah Claassen (2).
Alga: Miyet Juliette (2), No6-
mie Herpson (1), Lukas Outil (1),
Anais Tamier (1), Manoka L6de
(2), Charlotte Defabrique (1),
Terrier Tainara (2), Pierre Larre-


NATATION
Jean-Marc et Olivier, les 6ducateurs de la
piscine territoriale organisentjeudi 27
mai de 8h 1 1h45 une matinee recrea-
tive. Au programme: cours de natation,
jeux organists et libres. Renseignement et
inscription au 0590.27.60.96.

BEACH VOLLEY
Avis A tous les volleyeurs et volleyeuses.
Beach volley les mardis etjeudis de
18h30 A 21h sur le site de Saint-Jean A
cot6 de la piscine territoriale.


petite balle jaune les pieds
nus dans le sable. Au pro-
gramme des soixante matchs
disputes, joie, bonne humeur,
musique, conviviality et gril-
lades.
L'ASCCO et ses moniteurs
de tennis Amandine et Franck


matchsjoues);
5e AJOE 3pts (3 matchs
joues);
6e: FC Match-Transat 2pts
(2 matchs joues).

(Decompte des points: Vic-
toires 4pts, nul 2pts, defaite
lpt, forfait Opt).

CALENDRIER DE
LA 4E JOURNEE
U Vendredi 28 mai a 20h:
FC ASCCO vs FC Beach-
H6tel

it Saint-Barh, n
L'aventure continue pour la
JSVH qui espere realiser le
double car elle va disputer
aujourd'hui mercredi 26 mai


remercient les 86 participants
ainsi que tous les partenaires
et sponsors qui se sont asso-
cies pour ce troisieme toumoi
de beach tennis depuis le
debut de l'annee. Rendez-
vous pour le quatrieme tour-
noi samedi 26 juin.


U Samedi 29 mai l 19h:
ASPSB vs FC Match-
Transat
U Dimanche 30 mai l 16h:
AJOE vs Young Stars

CALENDRIER DE
LA 5E JOURNEE
O Vendredi 4 juin L 20h :
Young Stars vs FC Beach-
H6tel
O Samedi 5 juin a 19h:
AJOE vs FC Match-Transat
O Dimanche 6 juin L 16h:
FC ASCCO vs ASPSB

ais pas le foot!
la finale de la Coupe de la
Guadeloupe, contre le CSM
(Club SportifMoulien).


gain (1), Maxime Raphet (1),
Clara Chovet (1), Mathieu Chas-
saigne (1), Nais Frulio (1),
Mathieu Larregain (1), Marine
Miyet (2), Mailou Bourdino (2),
Cecile Lenient (3), Lucas Aute-
fault (1), Mathys Dussaule (1),
Alexis Collin (2), Loal Picaudon
(1), Valentin Debotte (1).
Brnze: Mathilde Couturier (1),
Ivo Dufief (2), Gabriel Gumbs
(1), Mailou Bourdino (1),
Jeanne-Lys Cl6quin (2), Swane
Lebrun (1), Anais Tamier (2),
Chalotte Defabrique (2), No6mie
Herpson (1), Marine Sailort (1),
Manoka L6d6e (1), Pierre Larre-
gain (1), Maxime Raphet (2),
Olivier Ribera (1), Andr6a Cano
(1), Mathieu Chassaigne (1),
Florine Faber (1).


TENNIS
Le Saint-Barth Tennis Club remercie le
Comit6 de Volley-Ball pour l'utilisation
des terrain de beach volley pour
l'organisation du tournoi de beach tennis
qui fut une belle reussite.

TRIATHLON
Dimanche 6 juin, Tri Sport de Saint-Mar-
tin organise un triathlon sprint et dis-
tance olympique. Renseignement
aupris de Jean-Marc au 0590.27.60.96 ou
de Hugo A Sport Road.


RESULTATS DE
LA 3 JOURNEE
ASPSB bat AJOE 11-0
FC ASCCO bat Young Stars
2-1.

CLASSEMENT PROVISOIRE
ler: FC ASCCO 12pt (3
matchsjoues);
2e: ASPSB 12pts (3 matchs
joues);
3e: Young Stars 6pts (3
matchsjoues);
4e: FC Beach-H6tel 5pts (2



Deux ans apres avoir accepted
le poste de President de son
ancien club de foot -la
JSVH, Jeunesse Sportive de
Vieux-Habitants-, Gerard
AME a contribute a la reus-
site de son equipe en rem-
portant le 2eme titre de
Champion de Guadeloupe de
DH (Division d'Honneur) de
son histoire. Ce titre, rem-
porte a une journe de la fm
du championnat, est l'abou-
tissement d'une belle saison
: 87 points et 54 buts (un
record) marques avec 20 vic-
toires en 25 matchs joues
dont 11 a domicile. La vic-
toire est d'autant plus belle
qu'elle est obtenue la meme
annee que I'OM dont il est
un fervent supporter.


a (eniWra oueur-joueur de la
et GarardAME


Tour de l 'lie en catamaran. nlanche a voile. laser et kite


Urganse par le Centre Nauti-
que de Saint-Barth, le tour de
'ile 2010 s'est deroul6 le ler
mai dans de belles conditions
de mer et vent ideales pour
naviguer. En catamaran,
l'equipage Jeff/Vincent a ete
la plus rapide, bouclant le
tour en lh34mn40sec, mais il
ne battait pas son propre
record etabli l'annee derniere
qui est toujours de
lh24ml0sec et qui constitue
le record du tour de 'ile.
Chez les veliplanchistes, c'est


Pierrick qui tranchissait le
premier la ligne d'arrivee
dans le temps de
2hl0m20sec, tandis qu'en
laser Markku etait le plus
rapide.
A noter egalement la partici-
pation d'Enguerrand, premier
kitesurfer a participer a l'eve-
nement et de deux jeunes
minimes du CNSB qui
concouraient en planche a
voile: Corentin et Madlle.
Aucun record n'est tombe
durant ce tour de l'ile 2010,


mals un beau spectacle sur
l'eau a ete offert.Le lende-
main de la course, une jour-
nee porte ouverte avec le
CNSB, le Carib Waterplay, le
Saint-Barth Yacht Club et
Saint-Barth Multihulls etait
par ailleurs organisee qui per-
mettait a tous de s'initier gra-
tuitement a la pratique de la
planche a voile, du catamaran
de sport et aux RS Feva.
Les organisateurs remercient
tous les sponsors qui ont
contributes au Tour 2010.


Captain Oliver S Regatta


La 6e edition de la Captain
Oliver's Regatta s'est deroulee
le week-end du 15 et 16 mai
sur le plan d'eau de Saint-
Martin, mais egalement sur
celui de Saint-Barth lors de la
2e regate. Un seul bateau de
Saint-Barth- festivities de
l'AG2R ce meme week-end
obligent- faisait partie de la
flotte de l'edition 2010.
Skipper par son proprietaire


Alain Charlot, 1'equipage
<, un Oceanis 473,
etait compose de Fred Tassi-
gny, Mowgli Fox et Melissa.
Les deux jours de regate se
sont deroules dans des condi-
tions de vent et de mer mus-
cles. < terminait ler
en temps reel sur les deux
courses, mais etant handicap
par son rating, se classait fma-
lement sixieme au general de


la classe monocoque.
< porte dans l'ensemble, mais il
avait besoin d'une course plus
longue le dimanche afin de
creuser plus d'ecart sur ses
poursuivants et adversaires
direct), commentait Alain
Charlot. Record de traversee
au retour pour Ormeau qui ral-
liait Saint-Barth en 90 minutes
au depart d'Oyster Pond.


LES MEDAILLES


Beach-Tennis


- 1. rfVI




I S 6m i 210- 7 ANNN~ LtALE


AVIS D'ANNONCES LEGALES


VIE DES SOCIETIES

LB Conseil
Societe Unipersonnelle A Responsabilite Limitee
au capital de 5.000,00 euros
Siege Social : VITET 97133 SAINT-BARTHELEMY
AVIS DE CONSTITUTION
Aux termes d'un acte sous seing prive en date du ler mai
2010, il a ete constitue une societe presentant les caracteristi-
ques suivantes :
FORME : S.A.R.L.
DENOMINATION : LB Conseil
SIEGE SOCIAL : VITET 97133 SAINT-BARTHELEMY
OBJET : La societe a pour objet dans les Dom-Tom, en France,
dans I'Union Europeenne et a I'etranger,
Le conseil en creation, reprise ou cession d'entreprise, I'assis-
tance administrative et le secretariat aux particuliers et aux
entreprises.
Et generalement, toutes operations industrielles, commerciales,
financieres, mobilieres ou immobilieres, pouvant se rattacher
directement ou indirectement a I'objet social, et a tous objets
similaires ou connexes pouvant favoriser son extension ou son
developpement.
Et plus generalement, la participation de la societe par tous
moyens a toutes entreprises, groupements d'interets economi-
ques et societes francaises ou etrangeres, creees ou a creer
pouvant se rattacher directement ou indirectement a I'objet
social ou a tous objets similaires dont I'objet serait susceptible
de concourir a la realisation de I'objet social et ce, par tous
moyens, notamment la voie de creation de societes nouvelles
ou de fonds de commerce, apport, souscription ou achat d'ac-
tions ou de parts sociales ou de parts beneficiaires, de fusion,
de societes en participation, de groupement, d'alliance ou de
commandite.
DUREE : 99 ans a compter de son immatriculation au Registre
du Commerce et des Societes.
CAPITAL: CINQ MILLE EUROS (5.000,00 euros)
GERANCE : Madame Olivia BERTAUX epouse LAURENCE
IMMATRICULATION au Registre du Commerce et des societes
de BASSE-TERRE.
Pour avis, La Gerance


AVIS DE MODIFICATION
SARL BLUE LIFE STYLE
Capital social de : 1600 Euros
Siege social : Petit Cul de Sac 97133 St Barthelemy
RCS : Basse Terre : 492455 480
Aux termes d'un proces-verbal d'assemblee generale extraor-
dinaire, en date du 01 avril 2010, a St Barthelemy, les asso-
cies ont decides :
De prendre acte de la demission de Mr Mathias HEREST de
son poste de co-gerant.
Une modification des statuts par adjonction d'activite : Tous
services de conciergerie, de gardiennage et entretien de
villas.


AVIS DE CONSTITUTION
Par acte sous seing prive en date du 31 Mars 2010 a ete
constitute une Societe ayant les caracteristiques suivantes:
Formejuridique : S.A.R.L. (Societe a Responsabilite Limitee)
Denomination : OG TERRASSEMENT
Capital : 1500 euros
Siege social: Residence LEDEE Charles Grande Saline -
97133 SAINT BARTHELEMY
Objet : L'amenagement paysager, le terrassement et la planta-
tion, ainsi que tous autres produits ou accessoires derives pou-
vant s'y rattacher
Duree : 99 ans
Gerant: Monsieur OLAGNIER Laurent
La societe sera immatriculee au registre du commerce et des
societes de Basse Terre
Pour Avis, La gerance


AVIS DE CONSTITUTION
Auto Electriques Caraibes AEC
SAS au capital de 1000 euros
Siege Social : c/o Christophe Sachot, Devet,
97133 Saint Barthelemy
Objet social : Vente, achat, location, entretien de vehicules
motorises
Duree : 50 ans a compter de son immatriculation
President: Christophe Sachot, Devet, 97133 Saint-Barthelemy
Directeur general : Mickael Basnight, 461 bayshore Road
Nokomis, 34275 Floride USA


La Societe sera immatriculee au Registre du Commerce et des
Societes de BASSE-TERRE


AVIS DE MODIFICATION

Solutech.net
Societe par Actions Simplifiees Unipersonnelle
Au capital de 50.000 Euros
Immatriculee au RCS de Basse-Terre (Guadeloupe)
n513 923 722

Aux termes d'une AGE en date du 20/05/2010, les associes
ont decide de transferer a compter du 20/05/2010 le siege
social a I'adresse suivante : St-Jean, 97133 Saint-Barthelemy.
L'article 4 des statuts a ete, en consequence, mis ajour.
Le depot legal sera effectue au registre du commerce et des
societes de Basse-Terre.
Pour avis et mention, M. Antoine QUERRARD, President

MARCHES PUBLIC

AVIS MODIFICATIF

REFECTION D'UNE PARTIE DE LA VOIE No 209
ENTRE SAINT-JEAN ET LORIENT
MAPA (Procedure adaptee)

MAITRE D'OUVRAGE : Collectivite de SAINT-BARTHELEMY.
DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : La date limite de
reception des offres est reportee au lundi 14juin 2010 (17h)
DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS : vendredi 21 mai 2010.
Le President, Bruno MAGRAS


AVIS MODIFICATIF

REFECTION DE LA VOIE No 212 A ANSE DES CAYES
MAPA (Procedure adaptee)

MAITRE D'OUVRAGE : Collectivite de SAINT-BARTHELEMY.
DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : La date limite de
reception des offres est reportee au lundi 14juin 2010 (17h)
DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS : vendredi 21 mai 2010
Le President, Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCAISE
-----------
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

CONSTRUCTION D'UN POSTE
DE RELEVAGE PRINCIPAL DU
RESEAU D'ASSAINISSEMENT DE GUSTAVIA
MAPA, procedure adaptee
ANNONCE LEGALE
Maitre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
Conducteur d'operation :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivite de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax : 05 90 29 87 77
Maitre d'oeuvre :
SAFEGE
Villa Monge, Rue Borome Blanchet
97113 GOURBEEYRE
Tel: 05.90.81.93.93 / Fax : 05.90.81.93.33
1 DENOMINATION DE L'ORGANISME QUI PASSE
LE MARCHE :
Collectivite de Saint-Barthelemy
B.P. 113, Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : Marche passe selon procedure adaptee conforme-
ment a I'article 28 du Code des Marches Publics
Marche en lot unique
3 OBJET DU MARCHE :
Construction du poste de relevage principal du bourg de Gus-
tavia
4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI :
Parking derriere la poste de Gustavia
Travaux prevus a compter dejuillet 2010 pour une duree de 2
mois


5 CARACTERISTIQUES DU PROJET:
Le present appel d'offres a pour objet la construction du poste
principal du reseau d'assainissement collectif du bourg de
Gustavia. Ce poste regroupe I'ensemble des differents reseaux
de Gustavia avant rejet dans la station.
Les travaux sont regroupes en lot unique
6 DELAIS D'EXECUTION :
Les delais sont fixes a 2 mois a compter de I'OS prescrivant
de les commencer
7 VARIANTES :
Les variantes ne sont pas acceptees.
8 DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :
Le vendredi 30juin a 17h00.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE :
Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit:
par voie postale en recommande avec accuse de
reception ou,
deposees a I'hotel de la Collectivite, Direction des Services
Techniques Territoriaux contre recepisse.
Adresse : Monsieur Le President de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113 Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes a I'article 52 du CMP :
Garanties et capacites techniques et financieres (moyens
en personnel et materiel, qualifications ou equivalences,
chiffre d'affaires)
References professionnelles (references pour des presta-
tions similaires)
12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre economiquement la plus avantageuse sera appreciee
en fonction des criteres de choix definis ci-dessous et suivant la
ponderation suivante :
Valeur technique se rapportant au memoirejustificatif
(30%)
Adaptabilite aux contraintes (20 %)
Prix des prestations globales (50 %)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACITES
ET QUALITES DU CANDIDAT :
Les entreprises auront a produire, en meme temps que leur
offre, un dossier comprenant les pieces suivantes:
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidat (DC5).
Certificats et attestations des administrations comptables et
organismes charges de I'assiette et du recouvrement des
impots et de ses cotisations, ou copie de I'etat annuel
(DC7) des certificats precites.
Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties
professionnelles.
Une fiche de renseignements de I'entreprise mandataire
en cas de groupement comportant la forme et le capital
social, I'adresse du siege ainsi que la (ou les) personne(s)
habilite(es) a signer le marche.
References de I'entreprise pour des chantiers similaires de
moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique specialise en matiere de
construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers pour
I'execution des travaux
Liste du materiel qui sera mis en service sur le chantier
Un memoire de presentation generale de I'organisation du
chantier
Un programme d'execution de I'ouvrage dans le temps
imparti, ou a titre exceptionnel pouvant exceder ce delai
en fonction du procede propose.
Le phasage envisage pour I'execution des travaux et
notamment au niveau des fermetures des troncons de
chaussee.
14 VALIDITE DES OFFRES : .90jours.
15- UNITE MONETAIRE = EURO
16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre
17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES:
Renseignements Administratifs:
Sophie OLIVAUD,
Directrice des Services Techniques Territoriaux
Tel: 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77
Renseignements techniques :
Laurent GUILLAUME, Safege
Tel: 0590 81.93.93 Fax : 0590 81.93.33
18- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS : Le 20 mai 2010

Le President, Bruno MAGRAS


U




St Martin. St Maarten .St Barths .Saba

VOYAGER
www.voyl2.com

Seulement 54e
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achet sur intemet, 24h a I'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !
Intenet:voy~orn I: 5 08 1 6


LA 3,lVl/AIlll
5h00 9h00 : Le reveil matin
avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVITE
9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvautees
19h 20h: SUNSET MUSIC / Lounge Hits


I S 6m i 21 -87PEI: ANNNE


Automobiles

876-Vends Pick up Savero
CT OK Vignette, 25000 km
3500 euros Tel.: 06 90 59
2912

Motonautisme

880-A Vendre Sea Pro 238
Wa (1 Cabine), Annee
2009. Moteur Verado 6
Cylindres 275 Cv (50h).
Immatriculation Frangaise.
38 000?. Tel 0690 64 65
43.


880-Cabinet d'expertise
comptable cherche colla-
borateur pour effectuer de
la saisie comptable. Forma-
tion en comptabilite exigee.
Veuillez nous contacter au
05 90 27 52 17 ou nous
envoyer votre lettre de can-
didature et CV par mail a
ggsb@wanadoo.fr

875-Societe a St-Barth rech
JH pour emploi Chauffeur-
Livreur disponible de suite.
Permis B exige. Pas
serieux s'abstenir. Tel.
05902760 10

875-Danielle B Diffusion- St


Jean ch une personne
serieuse et responsable
pour remplacement juillet
& ao0t. Tel.: 0590 27 78 83
danielle.b.diffusion@
wanadoo.fr
Demandes dem oi



875-Jef Follner, president
de St-Barth Echecs depuis
2003, souhaite revenir a
Saint-Barth. Etudie toute
proposition d'emploi au
0690.55.12.14. ou
jeffollner@yahoo.fr

LAjoe rech pour la rentree
prochaine un professeur
pour son ecole de danse .
Se presenter a I'Ajoe le
mercredi et le samedi de
15h30 a 17h30 a partir du
mercredi 26 mai. Contact
alaingreaux@wanadoo.fr
Tel/fax: 0590 27 76 60 ou
0690 65 23 05 ou 0690
46 71 05
Apts et Maisons
a louer

862-Loue garage pour
stockage a Gustavia 600
euros/mois. Contacter
Agence Ici et La 05 90 27
7878

876-Jolie Studio a louer a


I'annee a partir du ler juin.
Tel.: 06 90 67 05 37
Demandes
de locations



Looking for Monthly Villa
Rental Dec. 1, 2010-May 1,
2011. 2 Bedrooms, 2
Baths, pool, modem. Know
St Barts well-prefer St Jean
area but open to any loca-
tion with good view. I am
friend of St Barts 25 years.
Contact Ron Federici US
(703) 963-8861 or
DRFEDERICI@aol.com

Immobilier
Vente

StBarth Sotheby's
Properties .... I
865-A vendre, charmante
villa de deux chambres et
piscine situee a Toiny,
entierement renovee dans
un style contemporain. Elle
beneficie d'une vue magni-
fique et imprenable sur
I'ocean;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty : 0590 29 75 05
St Barth Sotheby's
Properties INTERNATiMAL L
A vendre, terrain constructi-
ble situe sur les hauteurs


de Lurin avec une vue
imprenable en direction de
Shell Beach et au loin sur
St Martin. Vendu avec un
permis de construire pour
une villa de deux cham-
bres. Tres bonne opportu-
nite pour generer des reve-
nus locatifs
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05
t. Barth Sotheby
Properties |TN ION L
A vendre, villa de trois
chambres et piscine situee
sur les hauteurs de Gd Cul-
de-sac. Elle offre une belle
vue sur le lagon. Permet
une grande liberty d'exten-
sion et de renovation pour
la realisation d'une tries
belle propriety;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05


A ceder bail commercial
Gustavia, show room de
100 m care completement
refait a neuf + grande ter-
rasse, tries bel espace.
Reprise 25000 euros (Tra-
vaux effectues 65000
euros) loyer 2500 euros tel
05 90 27.17.64


a Real Estate

a Villa Rentals
a Villa Management


Agence Immobiliere
Location de Villas

Gestion de Villas


Visit our villas on / Visitez nos villas sur
www. icietlavillas.com

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthelemy


Fontenoy




Immobilier


Fontenoy Immobilier
Location et Transaction Syndic de Copropridtd Gestion
26, rue Felix Eboud SAINT MARTIN
T6l. 05 90 87 81 26 Fax 05 90 87 82 16 agence-marigot@fontenoy.com
Sites Web : www.fontenoycom www.location-saint-martin.com


SA VENDRE ST MARTIN / ST MAARTEN


LES ACCES DIRECT A LA PLAGE III
MARIGOT Anse des Sables Studio face mer,
accs direct a la plage Prix :88.000
BAIE NETTLE Anse Margot, Le Flamboyant,
la Lagune, Nettle Bay Club...
Studio a partir de : 88.000
Type 2 a partir de : 183.000O
Duplex a partir de : 275.000
Ces residences sont situdes proche de la plage
et du centre ville (ideal locations saisonnidres)
LA BELLE AFFAIRE !
Grand appartement de type 2 traversant.
Entierement r6nov6 avec vue mer et sur la marina.
Prix: 110.000
PROPRIETES / VILLAS DE PRESTIGE
Les Terres Basses, Baie Rouge, Mt Rouge
Prix a partir de 935.000O
Renseignements a l'agence

LOCATIONS A LA SEMAINE
(Renseignements a l'agence)


SPECIAL INVESTISSEUR
IMMEUBLE DE RAPPORT
comprenant 6 Type2,
louds entre 550e et 595e /mens
Prix: 390.000e ou 65.000e l'unit
MURS COMMERCIAUX
(Marigot centre ville) 4 boutiques
de 50m2 Lou6es 6000./mens
Prix: 660 000e
BELLEVUE
Type 2 loue Prix : 59.000O
MARIGOT, Studio renove,
ideal pied a terre Prix : 49.00

PARTIE HOLLANDAISE
SIMPSON BAY YACHT CLUB, PORTO
CUPECOY ETC...
Residences de prestige, sdcurisdes avec
possibilit de ponton.
(Renseignements I' agence)


PoINTE PIROUETE, POINTE VENEZIA
FIQUE !! Appartement 1 chambre avec grande
Sterrasse et piscine vue splendide
LA A BAIE ROUGE Prix : US$ 330.000
r et lagon. OPPORTUNITE !!!
USS 2.090.000 AQUAMARINA
A ORIENT BAY Appartement 2 chambres, de quality
SIc a dans residence s6curisee avec Marina
sse, piscine, jardins, etc comprenant de nombreuses prestations
420.000 Prix: US$ 550.000
Tous nos prix ont W6t recemment renegocies


Le montant des honoraires de transaction est inclus dans le prix de vente


FIM


TEL.: 05 90 87 13 68 FAX: OS 67 67 01 23
SERVICE COAAERCIAL 06 90 49 1S 74
SERVICE REDACTION: 06 90 37 85 15


The Best Selection

of Villas in St Barth


MAGNI
SUPERBE VIL
Vue mei
Prix renegocie a
A SAISIR !
Villa 3 chambres, terra
Prix sacrifice a













-.P 67 -I RU DE LA PIX-GSA
IT&I~~~ ~~ : 5977 3-Fx:0 0 75 0-sl9wndof


ECHAPPEMENT AMORTISSEUR
OLO: T : 092




:: m ALUVER
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE
TEL: 05 90 52 92 66- FAX :05 90 52 92 67
stbarthaluverinternational.com


I Vf W.s Yu1 27/53, y/- CELL U0 W 1 7/ TV


I Sudoku (jQt
Solution du precedent numero

9 7 4 1 3 2 5 8
1 5 2 4 8 7 6 3 9
6 8 3 5 9 2 1 7 4









4 9 5 1 3 6 8 2





LE JOURNAL
DE SAIT-BARTH
Les Mangliers B.P. 602- 97098 St-Barth6lemy cedex
journalsbh@wanadoo.fr ISSN: 1254-0110
Tl.: 05.90.27.65.19 Fax 05.90.27.91.60
Editeur: S.a.r.I. Society de Presse Antillaise
Gdrante et dir. de la publication Aviga6I Haddad
R1dactrice on chef Pierrette Guiraute
R4daction Rosemond Greaux
Commerclaux Ange Patureau, Aviga6l Haddad
Imprimeur Daily Herald N.V.
Depit legal A chaque parution. Le Journal de St Barth decline toute responsabilite sur
les annonces publi6s. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos,
publicists publics dans le journal interdis sans notre autorisation ecrite.


J AMEUBLEMENT
J ESCALIER
J CUISINE
EIUDE PERSONNALISE GRATUITE
I'UISERIE MARIGOT 05.90.27.76.21
sbmenuiserie@wanadoo.fr


ARTISAN Petits Travaux



Olivier Courroux Housekeeping
0690 75.59.24 0690 75.79.30



















* Sudoku (at
Une grille de sudoku est divisee en 9 lignes, 9 colonnes et 9
carries. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 a 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
ligne, par colonne et par carre de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement reussir vos premieres grilles. Bonjeu!
Retrouvez la solution dans notre prochain numero


www.sudokustar.fr


SGROS OEUVRE
CHARPENTE
COUVERTURE
MENUISERIE
ENTREPRISE GENERAL DU BTP
TEL :05.90.51.15.85 FAx: 0590.279.917
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com


A.U.D.RA.
Chiropracteur: Klein Gerard
Infirmiers-Infirmieres:
Barb6 Sophie 05
Benoit Helene
Briscadieu Christophe
Cardon Isabelle
Dechavanne V6ronique
Febrissy Gr6aux Corinne
Melinand Cecile
Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte 05
Masseur-Kinesitherapeutes:
Andre Sandrine
Bertin Guylene
Daniel Amaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frederic
Jourdan V6ronique
Klein Gerard
Maingard Bernadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frederic
Wormser Nicolas
Orthophoniste : Bouyer C
Osteopathe: Minguy E


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40


.90.27.67.55 06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.48.63.69
06.90.62.90.10
06.90.71.83.63
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42
06.90.73.93.94
.90.27.72.49 06.90.49.87.29


hristine
3enoit


Wormser Nicolas
P6dicure Podologue : Boutiller Dominique
Psychologue: Ardil-Brinster Monique
Chard-HutchinsonAline
Psychoth6rapeute M.Laure Penot

PHARMACIES
Pharmacie de l'adroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie a St-Jean
LABORATOIRE D'ANALYSES :
RADIOLOGIE: Centre du Wall House
VETERINAIRES Kaiser Alexandre
Lhermitte Julie
Maille Jean-Claude


05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
05.90.27.88.29
06 90 71.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.51.14.40
06.90.71.05.31
05.90.52.00.55


05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.02
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
05.90.27.89.72


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIERES 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIALE 05.90.27.66.66
HOPITAL 05.90.27.60.35
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MEDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HOTEL DE LA COLLECTIVITE 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 a 12h00 et de 13h30 a 17hOO
saufle mercredi de 7h30 a 12h30
ETAT CIVIL Numero d'urgence week-ends etjours feres 06.90.33.12.75
SOUS-PREFECTURE 05.90.27.64.10
RESERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27


MEDECINS GENERALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bernard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugene 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
Acuponcteur/Homeopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Geriatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Homeopathe/Osteopathe: Worthington 05.90.27.66.50
MEDECINS SPECIALISTS
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gynecologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif: Vassel Bernard 05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicais Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
PallasAlain 05.90.8725 55
Rident V6ronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/medecin osteopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue : Chlous Francois 05.90.27.87.31

CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Francois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANTE






















BCS


Inspires pour la vie
Pensionnal mixte bilingue de [a 7e a la 12e ann6e
www. BishopsCol legeSchool .com
RSVP Valerie Scullioni (819) 345 7303
VScullion@RishopsCollegeSchool.com


Prix du coet
au prix de la Bouteille


SEGECO


La Pointe Gustavia 05 90 27 60 10


L'abus d'alcool est dangereux pour la santd. A consommer avec moderation. .


Ol
c/^ -y^




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs