Title: Journal de Saint-Barth
ALL ISSUES CITATION PDF VIEWER THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00095774/00198
 Material Information
Title: Journal de Saint-Barth
Physical Description: Newspaper
Language: French
Publisher: Journal de Saint-Barth
Place of Publication: Saint Jean, Saint Barthelemy
Publication Date: May 19, 2010
 Record Information
Bibliographic ID: UF00095774
Volume ID: VID00198
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.

Downloads

This item has the following downloads:

00005-19-2010 ( PDF )


Full Text









* S

bacchus bar
ex coffee shop
Deustcfor n u toixu
CHARCUTEME FNE, FROMAGE A AUTRES...
du lundi ou samedi de 9h b 22h
Route de Saline St Jean
06 903081 81


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIE:RE
REAL ESTATE


CONSEIL


S.N.P.I.

Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthelemy
TOl: 05.90 27 80 88
Fax:05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


L'AGENCE
T BANkTH REAL ESTATE


N0876 Mercredi 19 mai 2010



LE JOURNAL
Til:059027 6519 -Fax:0590279160 SAINT'B ARTH
www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr DE SAIT ARTH
ISSN : 1254-0110


EISLvotre solution n matiere de construction
* GAANTIE DOMMAos OUVRAOE,
* GAMRAne CONSTRUCTmUR NON ReALISATEURS,
* GANmInE ToUS RISOUES CHANTERB,
* GARANTI RESPONSABIUT CMILE DECtNNALE
* GARANT RESPONSAmUTI CIVILE DECENNALE DES INTERVENANTS
mTANGERS (OUVEAU PRODUCT .
Blue assurances-
Les Mangws -St Jean 0590 52 02 71 fbueassurancesme.com


SOLDES QO
SOLDES
-20 -50o


rue Samuel Fahlberg Gustavia T61. : 05 90 29 87 91


VE E --A N GAVE 'U
AMini l A F ]








Transat ag2r la Mondiale


Coup double pour cette edition anniversaire


Avec un plateau en
or riche de 25 equi-
pages, la 10e edi-
tion de la Transat
Ag2r-La Mondiale
s'est revelee celle
de tous les superla-
tifs. Elle a derould le
parfait scenario
d'une riche aven-
ture humaine sur
fond de regate
oceanique a cou-
teaux tires. Entre
Concarneau-Saint
Barth en passant
par une porte de
passage oblige aux
Canaries, elle cou-
ronne la trajectoire
parfaite des deux
pilotes de Brit Air,
Armel Le Cleac'h et
son jeune acolyte
Fabien Delahaye.
Le denouement
s'accompagne aussi
d'un podium de
mousquetaires
avec quatre
bateaux pour trois
places. II faut dire
que ces quatre la -
Brit Air donc, puis
Banque Populaire
(Jeanne Gregoire-
Gerald Veniard),
Cercle Vert (Gildas
Morvan-Bertrand
de Broc) ainsi que
Saveol (Romain
Attanasio-Saman-
tha Davies)- ont
volontiers donne
I'impression de
regater a quatre
sur le mode d'une
Solitaire, facon
entre amis>>.


25 va-t-en-mer
C'est sous un soleil au zenith et dans
des conditions de demoiselles que les
25 va-t-en mer mettent les voiles le 18
avril et entament la traversee du golfe
de Gascogne. Apres pres 48 heures de
glisse sous spi et sous le soleil, les 25
duos depassent le Cap Finisterre dans
la nuit et font route au large du Portu-
gal dans des vents instables. En cause:
la negociation d'un petit minimum
depressionnaire qui devait nettement
les ralentir dans leur progression vers
le Sud. Bataillant aux avant-postes,
Jeanne Gregoire Gerald Veniard
(Banque Populaire), Kito de Pavant -
Sebastien Audigane (Groupe Bel) et
Armel Tripon Franck Le Gal (Gedi-
mat) animent les debats. Au sein de la
flotte, sans parler de grandes options,
deux strategies se dessinent. Aux pre-
mices de ce qui doit devenir le
moment cle de la course, l'avantage
est donne aux partisans de l'Ouest et
notamment a Armel Tripon-Franck Le
Gal (Gedimat). Apres plus de 24 heu-
res passees dans les griffes de la
petole, la bete relAche son monde et
fait place a la navigation sous spi a
grande vitesse a bord des monotypes.
Ca surfe pour eux !

Baleine sous sillon
En approche des Canaries, Armel Le
Cleac'h et Fabien Delahaye (Brit Air)
sont credits d'une tres belle remon-
tee et partagent la tIte de la flotte
avec Kito de Pavant et Sebastien
Audigane (Groupe Bel). Si Banque
Populaire complete le podium, tous
les regards convergent vers Saveol,
concurrent attendu aux avant-postes
dans les heures a suivre... Dans leur
sillage, la regate bat toujours son
plein, mais c'est sans compter avec la
baleine sous le sillon de Groupe Bel.
Apres avoir percute violemment un
cetace, les deux complices du bord
voient toutes leurs chances de vic-
toire s'envoler en fumee.

450 milles du Nord au Sud
Les Canaries passees, l'ensemble des
bateaux cavale desormais en direction
des Antilles portes par un vent de


Le podium 2010 : lerArmelLe Cleac'h Fabien Delahaye (Brit Air) ; 2t Jeanne Grigoire-GWrald Vniard (Banque


Populaire) ; 3t Gildas Morvan Bertand
Nord Nord-est soufflant entre 24 et 28
neuds jusqu'a ce que le regime d'ali-
zes s'affaiblisse et favorise les grandes
manoeuvres strategiques : du Nord au
Sud, les monotypes se dispersent. Eta-
lee sur plus de 450 milles, la flotte
attend le verdict des placements.
Quand celui-ci tombe, les Nordistes
voient le vent jouer les filles de l'air,
quand les Sudistes attendent la possi-
bilite de mettre le clignotant a droite.

En mode furtif
Au 16e jour de course, la transat bas-
cule. Quand les nordistes peinent de
petits airs instables, les partisans de
la route des alizes passent la surmul-
tipliee et mettent -enfin!- le cap sur
Gustavia. Les centristes, emmenes
par Antoine Koch et Joseph Brault
(Gaspe 7) continuent de surprendre
en maintenant le rythme. A 250 mil-
les de l'arrivee, le suspense l'em-
porte: invisibles sur les classements a
48 heures de leur atterrissage, Brit
Air gofite aux demiers moments de


de Broc (Cercle Vert).
"clandestinite" au sein de la flotte,
alors que pour le reste du groupe des
quatre, la pression ne cesse de mon-
ter. En defense ou en attaque, tous
sont bien decides a jouer leur va-tout
et a destabiliser l'adversaire. Lors des
deux derniers jours, huit duos choi-
sissent de passer en mode furtif, his-
toire d'ajouter un peu plus de piment
au final de cette transat d'une rare
intensite.

Coup double
On connait desormais la suite : en
coupant la ligne d'arrivee le 11 mai a
00 heures 59 minutes 11 secondes,
les deux pilotes de Brit Air s'adju-
gent la victoire. Le jour meme de ses
33 ans, le skipper de Brit Air s'offre
une entree dans l'histoire de la course
en devenant le premier marin a ins-
crire son nom une deuxieme fois au
palmares. Quatre ans jour pour jour
apres sa victoire de 2006, acquise
avec Nicolas Troussel, le < reitere l'exploit en compagnie d'un


bizuth de l'Atlantique, qui fait, lui,
une entree fracassante dans la cour
des grands.
Cette edition anniversaire est egale-
ment marquee par deux autres grands
moments : l'arrivee du bateau
Concarneau Saint Barth dans la
nuit de mercredi a jeudi. < dans les cours d'une partie de la
population, le duo Miguel Danet-
Damien Cloarec pointe en 23e posi-
tion, passera la ligne avec plus d'une
trentaine de bateaux aux trousses. Sur
les quais, la foule reveillee en plein
milieu de nuit attend l'enfant du
pays. Mais c'est ce final surrealiste
qui constitue veritablement une pre-
miere dans la course : deux Figaros
-Groupe Bel et
MemoireStBarth.com- respective-
ment dernier et avant-demier, vont
mettre tout en ouvre pour passer la
ligne... les demiers. Explication dans
l'encadre ci-contre!
Rendez-vous dans deux ans pour les
20 ans de la course.


I~~ ~ -lsenn final de la dbd 00n *diio 0e 0a 000sa 0g~ *00 0a 0odaeC -. StBrte


Bateau


Equipage


BRIT AIR
BANQUE POPULAIRE
CERCLE VERT
SAVEOL
Credit Mutuel De Bretagne
GENERALI
MACIF
LUISINA
LUFTHANSA
CHEMINEES POUJOULAT
SAVE THE RICH
GEDIMAT
KICKERS
TRIER C'EST PRESERVER
AGIR Recouvrement
GASPE 7(117 min*)
GROUPE SNEF
iSante (78 min*)
GENERALI EUROPASS
GARMIN
MAISONS de L'AVENIR
CONCARNEAU ST BARTH
BcomBio (195 min*)
GROUPE BEL
MemoireStBarth.com


Armel Le Cleac'h / Fabien Delahaye
Jeanne Gregoire / Gerald Veniard
Bertrand de Broc / Morvan Gildas
Romain Attanasio / Samentha Davies
Nicolas Troussel / Thomas Rouxel
Nicolas Lunven / Jean Le Cam
Eric Peron / Gwen Riou
Eric Drouglazet /Laurent Pellecuer
Ronan Treussart /Yannick Le Clech
Bernard Stamm /Gildas Mahe
Christophe Bouvet / Yannick Bestaven
Armel Tripon / Franck Le Gal
Sebastien Picault / Laurent Bourgues
Laurent Gouezigoux / Bertrand Delesne
Adrien Hardy / Stanislas Maslard
Joseph Brault /Antoine Koch
Jean-Paul Mouren/ Paul Meilhat
Christophe Rateau / Sylvain Pontu
Yann Elies / Jeremie Beyou
Yannig Livory / Erwan Livory
Henri Paul Schipman / Pierre Canevet
Miguel Danet Damien Cloarec
Luce Molinier / Bertrand Castelnerac
Kito de Pavant / Sebastien Audigane
Richard Ledee / Christophe Lebas


Heure d'arrivee (TU)

11/5/10 04h 59min Ils
11/5/10 a 05h 49min 30s
11/5/10 a 07h 18min 11s
11/5/10 a 07h 44min 22s
11/5/10 a 12h 28min 38s
11/5/10 a 16h 19min 39s
11/5/10 18h 05min 58s
11/5/10 18h 35min 14s
11/5/10 19h 21min 38s
11/5/10 a 20h 33min 24s
11/5/10 a 22h 24min 20s
11/5/10 a 22h 38min 10s
12/5/10 a OOh 20min 36s
12/5/10 a 02h 35min 07s
12/5/10 a 08h 30min 20s
12/5/10 a 08h 41min 07s
12/5/10 a 09h 28min 02s
12/5/10 a 15h 26min 57s
12/5/10 a 17h 07min 24s
12/5/10 a 17h 14min 10s
12/5/10 a 21h 16min 20s
13/5/10 a 06h 06min 59s
13/5/10 a 07h 53min 06s
14/5/10 a 14h 57min 38s
14/5/10 a 14h 57min 39s


Temps de course

22j 16h 59min 11s
22j 17h 49min 30s
22j 19h 18min 11s
22j 19h 44min 22s
23j 00h 28min 38s
23j 04h 19min 39s
23j 06h 05min 58s
23j 06h 35min 14s
23j 07h21min 38s
23j 08h 33min 24s
23j 10h24min20s
23j 10h 38min 10s
23j 12h 20min 36s
23j 14h 35min 07s
23j 20h 30min 20s
23j 20h 41min 07s
23j 21h 28min 02s
24j 03h 26min 57s
24j 05h 07min 24s
24j 05h 14min 10s
24j 09h 16min 20s
24j 18h 06min 59s
24j 19h 53min 06s
26j 02h 57min 38s
26j 02h 57min 39s


Moyenne Difference
theorique au premier


OOh 50min 19s
02h 19min 00s
02h 45min uls
07h 29min 27s
lh 20min 28s
13h 06min 47s
13h 36min 03s
14h 22min 27s
15h 34min 13s
17h 25min 09s
17h 38min 59s
19h21min 25s
21h 35min 56s
03h 31min 09s
03h 41min 56s
04h 28min 51s
10h 27min 46s
12h 08min 13s
12h 14min 59s
16h 17min 09s
Olh 07min 48s
02h 53min 55s
09h 58min 27s
09h 58min 28s


Distance reelle Vitesse


arcourue moyenne sur
en milles) l'eau (en noeuds)
4484 8,23
4543 8,32
4530 8,28
4526 8,26
4573 8,28
4546 8,17
4582 8,21
4531 8,11
4492 8,03
4534 8,09
4452 7,92
4566 8,12
4478 7,93
4523 7,98
4267 7,45
4394 7,70
4488 7,83
4418 7,64
4359 7,50
4474 7,70
4543 7,76
4342 7,31
4447 7,50
4511 7,22
4415 7,06
0* Temps de penalite


U







Un final surrealiste


donc les premiers. non, mais non, je n'en
ferai rien. < j'insiste?. < pas question). < tant pis, vous l'aurez
cherche : nous passerons
ensemble). Dans une
course transatlantique
dont le but est de parvenir
le plus vite possible a un
point B, le final de cette
10e edition etait pour le
moins insolite. Deux
Figaro tirant des bords
pour passer la ligne... les
dermiers, avouez que ca a
de quoi etonner. Et c'est pour-
tant ce qui s'est passe...
A l'origine de ce scenario ine-
dit, Richard Ledee, l'autre
local de l'etape et Christophe
Lebas, le duo d'auteurs de
MemoireStBarth.com qui,
pointe a la 24e place, et prevu
d'arriver en pleine nuit, a
decide de patienter et de
rejoindre les demiers -Kito de
Pavant et Sebastien Audigane
(Groupe Bel)- afmin de franchir
ensemble la ligne d'arrivee.
Des demiers, tres bon demiers,
qui s'ils ont apprecie F'atten-
tion, avaient tout de meme a
cour de garder leur dernier
rang. Multipliant les bords,
jouant de politesses et de ges-
tes d'encouragements, ceux-ci
ont tous fait pour conserver
leur place, tentant meme -vai-
nement- un demier bord pour


stopper le bateau sur la ligne
d'arrivee. Rien n'y a fait.
MemoireStBarth.com redui-
sant la voilure l'a grille au
poteau, parvenant a passer la
ligne le demier, une seconde
plus tard. Un final surrealiste.



Richard Ledee a revele pour-
quoi il etait important de pas-
ser la ligne d'arrivee de jour :
pour que l'on voit bien
l'adresse du Site Internet
MemoireStBarth.com qu'il a
cree et qui recense nombre
documents dedies a l'his-
toire de Saint-Barthelemy et
plus particulierement la traite
negriere, l'esclavage, leurs
abolitions et repercussions
dans F1ile. C'est aussi pour que


sa petite fille Cailin et le fils de
Christophe puissent les voir :
5 heures du matin, c'est vrai,
c'est beaucoup trop t6t. Mais 9
heures (soit 15 en metropole,
ca, ca a de la gueule). C'est
aussi en hommage aux grands
malchanceux de la course qui,
apres avoir rencontre une
baleine, se sont retrouves < le meme mauvais coup que
nous>. C'est enfin pour faire
plaisir a sa fille, supportrice
N1l de la vache qui rigole et
qui le lui a demande...
Le duo arrive vers minuit pres
des c6tes de Saint Barth a donc
fait un tour de File, avant de se
mettre au mouillage a Gusta-
via. A 5h33 et un certain
branle-bas, il s'en allait retrou-
ver Groupe Bel avant de glis-
ser ensuite bord a bord vers
l'arrivee.


CHEZ NOUS


6h + 6h






49 90


I I


4~t


C3010 GENOA

&Z^py


0


1


MPyc Star 2

AZOV*9


Digicel

Tellement Plus!


I'iiJ~mr r~J ~ Er ~ ~ dr1 Ir.n.rlpJ9 III, I
V 'J~JrJ!3.,~r%~ 1. V r.t~' U, fl..~ 2 r' ~h~#1H


12

























Quelquesjours apres
son arrivee, Miguel
Danet revient sur la
course. Et annonce qu'il
aimerait bien faire une
transat en solitaire en
2011.

Journal de Saint Barth :
Vous n 'avezpas cachd votre
ddception d'arriver 22e au
classement. Aujourd'hui, est-
ce toujours ce sentiment qui
domine?
Miguel Danet : C'est vrai que
j'etais deCu en arrivant, mais
depuis j'ai parle avec Yann
Elies et d'autres coureurs qui
ont suivi la meme option. La
bulle d'air dans laquelle nous
nous sommes retrouves coin-
ces etait moins evitable que


prevue. On a tente
une option. On a
joue. On a perdu.
Mais on prefer
avoir fait Ca, plut6t
que de suivre et d'ar-
river 15e. Je prefer
&tre Mr Option, plu-
t6t que Mr Mouton.
Or, des le Portugal le
groupe des quatre
etait devant, intou-
chable. Le seul
moyen de recoller
etait d'oser quelque
chose au Nord. On
arrive avec 300 mil-
les d'ecart par rapport au pre-
mier. Ce qui fait 48 heures si
l'on considere un parcours
quotidien de 150 milles. Cela
correspond aux deux jours
durant lesquels nous sommes
restes englues.

Journal de Saint Barth : Ce
n'dtait pas trop dur ?
Miguel Danet : super dur. On
etait a 1,5 voire 2 neuds en
moyenne. Parfois l'anemome-
tre etait a 0, c'etait le claque-
ment des voiles qui faisait
avancer le bateau... C'est
super dur psychologiquement
et moralement. Beaucoup plus
dur que 5 jours de gros temps.

Journal de Saint Barth :
Vous signez une belle pre-


mire partie de course
Miguel Danet : c'est vrai. On
nous a dit qu'on avait ete de
vrais acteurs de la premiere
partie de la course et cela fait
vraiment plaisir. Au Portugal,
on a decide de se decaler un
peu a l'Ouest et c'est le milieu
qui est passe. Aux Canaries, on
passe quelques minutes der-
riere Luisina et un quart
d'heure avant Skipper Macif
On etait done plut6t bien pla-
ces. Eux ont fait le choix d'al-
ler au Sud. Nous, on a trouve
une petite faille en haut. On est
remonte, mais la porte s'est
finalement refermee. Apres,
c'est lejeu.

Journal de Saint Barth: Vous
attendiez vous d un tel accueil
d l'arrivie?
Miguel Danet : J'ai eu un
petit moment de doute en rai-
son de notre classement. Et
puis les premiers bateaux sont
arrives a environ 25 milles de
l'arrivee... II y avait ensuite
des bateaux partout et plein de
gens sur les quais. Je crois que
cela montre l'engouement de la
population pour la course
quand il y a un equipage local
a l'interieur. Cela montre ega-
lement que pour elle, le simple
fait qu'un equipage parvienne
a faire la traversee est deja un
exploit. Pour moi, c'est aussi


une aventure humaine.
Concarneau-Saint Barth est
en effet le seul bateau sur
lequel le skipper ne choisit
pas son co-skipper. Tous deux
sont designs par les deux
collectivites de depart et d'ar-
rivee. L'enjeu est done de tra-
verser avec quelqu'un qu'on
ne connait pas quatre mois
avant. Meme si Ca s'est tres
bien passe avec Damien, c'est
une particularite importante.

Journal de Saint Barth
Quels sont vos projets?
N'&tes-vouspas tentd d'intd-


grer le circuit Figaro?
Miguel Danet : Non, pas
pour l'instant en tout cas.
Pour l'heure, ce que je sou-
haite, c'est pouvoir montrer a
tout le monde qu'on peut
faire de la course et continuer
a travailler ici. En debut d'an-
nee, j'ai cree ma society Saint
Barth Sailor qui devrait com-
mencer ses activites de char-
ter au mois de juin. C6te
course, le defi que je me suis
lance, c'est de participer a la
prochaine transat en solitaire
qui devrait etre courue en
2011. Histoire de revenir avec


plus d'armes sur la 11e edi-
tion de la Transat ag2r-La
Mondiale en 2012.

Merci! Miguel Danet tient a
remercier toute la population,
les socioprofessionnels qui
ont contribu a financer le
bateau Concarneau -Saint
Barth, les deux collectivit5s
Concameau et Saint Barth, la
presse, et tout particulitre-
ment les enfants des ecoles
qui ont suivi la course.
Miguel sefait un devoir d'al-
ler leur rendre visite dans les
prochainsjours.


SAMEDI 22 MAI
Music by Franck.N
Show by Kim
Star Pictures by Xavier


LS iree Spc iai

FESTIVAL

C LCANNES




it Ic I Sr- arrh


I palme d'or sera dcernee
au couple le plus glamour
II ImmI llt JC Cihin I .Eampai nc tau Ti Si-taItnh I
1 palme d'or scra tdccern
a la table la plus festive
It lmtHciill Jc ;hmlMrgnw O'fcrt` ju Yacht Clubi
I palmer d'or sera dcrcmec
i la table qui aura les plus belles
tenues de soiree
I.l I curell c chiampaginw offefIt au 'ti Str-ljnhl


'1


23t a avoir coup la ligne (220 au classement final suite a une pInalite du Figaro Bcombio),
1'equipage Concameau -Saint Barth -Miguel Danet -Damien Cloarec- a eu droit a tous les
honneurs lors de son arrive dans la nuit de mercredi ajeudi 13 mai 2010. Escorte nautique,
quai d 'honneur champagne et mOme un plongeon dans le port ont accompagni le retour de
Miguel, I'enfant du pays.




I -1 i2 0 A


Jean Paul Mouren : un marin

au service de I'environnement


A peine debarqu6 de trois
semaines de mer, Jean
Paul Mouren, le skipper de
Groupe Snef arrive 176 de
la 10e edition de la Transat
ag2r-La Mondiale mettait
le cap sur... le centre de
proprete de Public. His-
toire de voir comment une
petite ile de 21km2
parvient a gerer ses
dechets. Dr6le de
curiosity pour un
navigateur? Pour
certains, peut-etre,
mais pas pour ce
Marseillais, a l'ini-
tiative de la Charte
du Plaisancier et
ami de la mer cre6e
en 1991 a Bonifa-
cio, par un bande de
coureurs, a l'issue
d'une edition du
Triangle du Soleil :
lier, Dominic Vittet,
Marc Guillemot, Marc
Thiercelin, Pierre Masse.
On en avait marre de pren-
dre des sacs plastique dans
la quille. On a done decide
de mettre notre petite noto-
riete au service de la pro-
tection de l'environnement
marina. De la est nee
l'idee de la Charte du plai-
sancier et ami de la mer.


cheriras la mer; la mer est
ton miroir, tu contemples
ton ame dans le deroule-
ment infini de sa lame).
Tiree d'un poeme de Bau-
delaire, cette phrase inspire
le preambule de la Charte
qui se veut un appel aux
bons aestes Dour une mer


propre. Parallelement, le
Marseillais organise cha-
que annee un nettoyage
sous-marin de la calanque
de Cassis ainsi que la
course Le Trophee de la
Charte du plaisancier de la
mer, une regate entre L'Es-
taque et Les Embiez ou se
trouve l'Institut oceano-
graphique Paul Ricard. Sa
19e edition qui se tiendra


durant le week-end de
l'Ascension, force < heureusement> le naviga-
teur a quite Saint Barth ce
lundi, un peu trop t6t a son
gofit.
Guide par le senateur et
vice-president Michel
Maaras. le navisateur a


decouvert a Public le sys-
teme si ce n'est inedit, en
tout cas rare, qui permet,
grace a la vapeur d'eau
degag6e par l'incineration
des ordures m6nageres de
produire de l'eau par des-
salement de l'eau de mer.
Verdict : Saint Barth est
une ile pilote qui assume
bien le revers de la
m6daille,.


U


Une expo, un bateau pour partager

I'histoire de Saint Barth


Ces deux-la ne s'etaient
encore jamais rencon-
tres, mais la passion que
tous deux partagent pour
l'histoire de leur ile, les
a reunit, au delay des
oceans. Et quand
Richard Led6e hissa la
grand voile du Figaro
MemoireStBarth.com,
Arlette Magras-Patri-
geon mettait le dernier
coup de main a l'exposi-
tion histoire, realis6e avec
la complicity de Lena
Jonsson au travers de
documents d'archives
dont une partie provient
du site MemoireSt-
Barth.com. Ouverte au
grand public a l'etage du
Cellier du Gouverneur a
l'occasion des festivities
d'arrivee de la Transat
ag2r-La Mondiale, cette
exposition qui s'inte-
resse a Saint Barth
depuis la period sue-
doise jusque dans les
annees 70, constitue une
forme d'hommage a ce
dr6le de personnage
qu'est l'AmiRal et qui
durant plusieurs annees
a mene des recherches
historiques en amateur
eclair6 sur le passe
esclavagiste de son ile.


rour Arlette, c est egale-
ment une facon de faire
reparler de l'histoire de
son ile, de la partager
avec les enfants venus
avec leur classe avant la
semaine de vacances et
de poser des questions.
Trop souvent confondue
avec celle de la Guade-
loupe, l'histoire de Saint
Barth reste en effet tres
vague, trop vague pour
ces deux apprentis histo-
riens sans qui on cel6-
brerait encore la com-
memoration de l'escla-
vage un 27 mai, ou l'on
persisterait a dire que le


wall House a ete cetruit
dans le grand incendie
de 1852 qui a ravage
Gustavia.
Lundi soir, tous deux
etaient reunis pour le
verre de l'amitie a
1'etage du Cellier du


L(ouvemeur ou I exposi-
tion peut encore etre
visitee, mais sur rendez-
vous desormais (0690
22 94 98).


PASSEZ VOS ANNONCES
JUDICIAIRES Er LeOALES

LE JoLLqN
*p or nor ann>* nf l udll*r* m.n ll*,




I M 19 mai 21110 876AC MIn I


1


Ocean Alchimist: premier de la course aux Figarc


Ocean Alchimist, ce drOle
d'engin a moteur, qui a ralli6
le ponton de Gustavia en
plein boom des arrives, a
suivi toute la course entre
Concarneau et Saint-Barth.
Cette grosse bete oc6anique
a trois pattes, bateau accom-
pagnateur transform en pla-
teforme multimedia par 'or-
ganisateur, avait pour mis-
sion d'assurer la production
d'images audiovisuelles
depuis l'inttrieur de la
course. A bord du trimaran a
moteur de Kersauson et
affr6tW pour l'occasion: un
dquipage compose de trois
navigants (comprenez, ceux
qui doivent faire avancer le
monstre et veiller a sa bonne
progression), et de quatre ter-
riens cameramann, monteur,
photographe...) en charge de
la communication... Bref,
deux mondes dans le m&me


bateau pour chasser le Figaro
sur l'eau. Mathieu Sarrot,
commissaire g6ndral de Pen
Duick, pour cette 10 Transat
Ag2r ne regrette pas d'avoir
embarqud dans cette sacr&e
aventure sur les traces d'une
flotte de 25 monotypes aux
taquets. Interview.

Quelest le bilan de la
Transat vu da bordd'Ocean
Alchimist ?
pour suivre la course en mer
afin d'en faire un plus bel
echo possible a terre: c'6tait
un sacr6 pari. Pour les
moyens de transmission,
nous avions pr6vu ceinture et
bretelle avec deux fleets. 11
fallait ensuite rassembler
sept gars, done trois marins
et quatre terriens dans 15m2
pour une pdriode d'au moins
20 jours. Pas forc6ment


facile!... Nous avons eu la
chance d'avoir de super
conditions pour traverser :
pas trop de vent, du portant
et done peu de mer. A bord,
sur la base d'une organisa-
tion hyper routiniere, tout -la
navigation, la vie a bord,
comme production de
contenu audiovisuel-, tout
s'est vraiment tres bien
pass. Ocean Alchimist,
c'6tait le bon bateau pour
suivre la transat d'une autre
manitre et la faire vivre de
I'interieur.,

On peat en savoir un peu
plus sur cette organisation
hyper routinibre ?
inspections systematiques du
moteur toutes les quatre heu-
res : au d6but, quand la
porte s'ouvrait, on avait juste
1'impression d'etre a c8t6


d'un rdacteur d'airbus...
Mais, on s'habitue! L':qui-
page de marins a fonctionnt
sur un rythme de quarts de
quatre heures, soit 138 quarts
pour toute la traverse. Pour
nous, les terriens, chacun
s'organisait en fonction de
ses impdratifs. Mais il n'y a
jamais eu de mots plus hauts
que les autres. Les premiers
jours, on a pu tourner a c6td
de plusieurs bateaux, et puis
au fil de la course, les carts
se sont distendus. Pour cha-
que bateau, il y avait la pre-
paration de I'approche avec
l'Uquipe navigante. Ensuite il
fallait tourner, assurer la
photo, les vacations par liai-
son VHF, monter, encoder et
transmettre tout ca. I n'dtait
done pas question de se met-
tre dans la rouge. Ocean
Alchimist 6tait un bateau sec
: on a juste sorti une bouteille
de vin pour I'anniversaire de


Tangi Kermar
liste de France
Cotis coulisses
ges fortes rest
cette course au
C'est l'imme
lantique... I
bateaux pouv
vraiment grou
un challenge
rencontre et
chasse aux Fig
garde les in
p6tole. Je n'av
9a avec des cl
voiles tres c
rdsonnent tres
vraiment mal
pers. Et puis
quelques coi
vraiment imp
leur force de
pour faire des
avec zdro ddi
jusqu'a la sor
du grand art...


rec, le journa-
3 Bretagne.>
, quelles ima.
ent i'issue de
x Figaro ?
nsit6 de l'At-
AMme si les
aient paraitre
pds, cela reste
d'aller a leur
de faire la
;aro. Sinon. ie


I!

LA TRANSAT D'OCEAN
ALCHIMIST EN CHIFFRES
5300 milles parcourus A 9,2
noeuds de moyenne
12-13 tonnes de gasoil
60 cassettes video, 42 heures
de rushs
500 photos diffuses
23 sujets France 3
25 faisceaux pour la diffusion
d'images de la Transat
131 rencontres de Figaro


ages de la EQUIPAGE
iais jamais vu D'OCEAN ALCHIMIST
laquements de J.-Charles Corre: capitaine
rispants qui PhilippeLaot,dit Philoune :
fort : ga fait second
pour les skip- Lucas Zamecnik: second
, c'est vrai, Mathieu Sarrot:Commis-
ureurs m'ont saire general, Pen Duick
ressionn6 par Fluvio D'Aguano: camera-
concentration man, Sea Event
surfs parfaits, e Fred Olivier: monteu; Sea
faut du d6but Event
tie de vague : Tangi Kermarrec :journa-
0liste, France 3 Bretagne

* I ,41l1 'BfI I --


flmk 1 Wt~le~nti&nstMat Lrn


L'ASSOCIATION SAINT BARTH YACHT CLUB

ORGANISATRICE DE L'ARRIVEE


DE LA 100 EDITION DE LA TRANSAT AG2R LA MONDIALE CONCARNEAU ST BARTH

REMERCIE CHALEUREUSEMENT TOUS LES PARTICIPANTS DE CET IVINEMENT:


- D6iboat
- La Collectivite de
Saint Barthelemy
- Le Port de Gustavia
- La CEM
- Les Services Techniques
- Les Membres du SBYC
et tous les 6bnivoles.
- La Malson des Plantes


- Moorings
- Kitrad
-ASB
- Segeco
- CCPF
-Teck
- La Cave du Port Franc
- Kiki e mo
- RMP Caraibes


OE GU,




- Le Journal de St Barth
- Primantilles
- Le News
- CGrabes leaning
- St Barth Secudit Pdive
- Radio St Barth
- Tropik FM
- Philippe Cabal
- Grenouille


- Wall House
- Le Repaire
-JMC
- La boulangeie Choisy
-ALC
- Storm Light
- Chouchou et Seb
- Les exposants : Jean Yves
et Claude Lefort- Antoine


TheMoorigs

Heckly Stephane Dearing -
Marigot Poterie SNSM -
Pompi Laurent Rimy Kraft
Philippe Pollet Luce -
Noimle- Agnes Gerald
Tessier Dauphin Telecom
- Le Voyager
- La Cantine Anse Caraibes
- Le Proppeler Club


- Serge Griaux
- Sophie Olivaud
- Marc Beal
- Jer6me Schmit
- Jean-Paul Magras
- Kim et ses danseuses de
I'Ascoo
- Christian Ldee et le
College Mireille Choisy


Tous les Artistes et exposants du village de la Transat Les quarante bnivoles sur le quai au bar et sur I'eau sans qui cette manifestation n'aurait pas eu lieu.


UN GRAND MERC
% ,a ala I Un f i


)-~-~,, &,h. "ea





J


votre
carte


JE'UD I


r?
20w


une carte de fid6lit6 qui permet de cumuler
Sides points transformables en bons d'achats
Un maximum
d'occasions pour
Sobtenir des points I
SA chaque passage
en caisse
S1 point par tranche
I d'achat de 3 euros
Gratuite et immediate, elle vous attend
sur tous les produits I'accuell de votre magasin


lio


LES PRODUCTS SAVEURS U


LES PRODUITS SAVEURS U
(la gamme culinaire de I'enseigne),

LES PRODUITS U,

LES PRODUITSBio U

LA GAMME PETITS PRIX
'BIEN VU>,.


Centre commercial la Savane Saint-Jean T61. 05 90 27 68 16
le magasin est ouvert du Lundi au Jeudi de 8h A 13h et 15h A 20h
les Vendredi et Samedi de 8h A 20h et le Dimanche de 9h & 13h et 16h A 19h


r


fte


/lUoaVeau










Partis le 18 avril de Concarneau a 14h,
comme les bateaux reels, le premier
concurrent de la Transat virtuelle est
arrive a Saint-Barth au terme de 26 jour,
8 heures et 35 minutes de course. Soit
huit heures apres le vrai premier,
memoireStBarth.com. I1 s'agit du
denomme Mrowen qui de psui son ins-
cription en novembre a deja participe a
25 courses virtuelles. Son meilleur clas-
sement avant la victoire dans l'e-transat
Ag2r ? 3e du rallye automobile Bue-
nos-Aires Dakar 2010...
Sans que l'on en connaisse exactement
le nombre, on sait qu'a Saint Barth
(mais egalement a Saint Martin) nom-
breux ont ete ceux a prendre le depart
de la course a bord de leur e-Figaro. Le
meilleur score? a notre connaissance,
celui de Patrick Bernier, alias < Bleu SBHn qui prend la 33e place du
classement sur 51 023 inscrits... Patrick
a realism la traversee Concarneau Las
Palmas- Saint Barth en 27 jours 7 heu-
res 15 minute, parcourant 4530 milles.
La route orthodromique (la route
directe) est de 3890 milles.


LE PODIUM DE LA TRANSAT
VIRTUELLE
Sler: Mrowen (26j 8h 35min)
- 2e : Le Boat A Double D (26j 9h
25min)
- 3 : TEMPORAL LDLN (26j 10h
45min)


Derriere le Journal de la Transat, une
equipe reduite, mais aussi un grand par-
tenaire sans qui vous n'auriez pas pu lire
ce quotidien edited durant 6 jours a l'oc-
casion de l'arrivee de la transat Ag2r-La
mondiale: notre imprimeur Print Servi-
ces base a Saint-Martin.

Merci done a toute l'equipe de Print Ser-
vices pour son devouement, ses horaires
nocturnes, sa rapidite et sa comprehen-
sion. Si vous ne le saviez pas, le Journal
de la Transat etait boucle chaque nuit,
envoye par Internet chez notre impri-
meur a Saint Martin. Imprime, massi-
cote, agrafe et emballe, il prenait l'avion
de St Barth Commuter qui relie les deux
iles et vous etait livre chaque jour en
debut de matinee.


Tropik FM tient vivement A
remercier ses partenaires et
sponsors qui ont contribu6 au
succes du suivi de la 10W transat
AG2R La Mondiale Concar-
neau St Barth: toute l'6quipe
et les b6n6voles de Tropik FM -
Romy, VWro, Jos6, Gael, Domi-
nique- ; Rodolphe Magras de St
Barth Sunlight / Sun FM
music ; la ville de Concarneau
; le pole culturel de Concar-
neau, St Barth Yacht Club ; la
Collectivit6 de St Barthdlemy ;
la Cem ; Miguel Danet et
Damien Cloarec du bateau ;
Concarneau St Barth ; Yvon et
Marie Claude ; Daniel Magras
et l'equipage du bateau Profil ;
Marc Beal et l'6quipage du
bateau Twister ; David et
l'6quipage du bateau Ocean
Must ; Mr Pierre Bojic et les
membre de Pen duick ; Serge
Herbin ; Gaston Gumbs ; Lau-
rent Yonker de 6eme sens ; Le
News, Le Journal de St Barth,
Le gratuit 97133.
Et nos annonceurs de la transat:
A Vos Marques, Dauphin Tl66-
com, Hot Stuff, Sg96co, Agirep,
Royaume des Enfants, Itec Ser-
vices, Sports Roads, MIES, Le
Centre Alizes.
Un Grand merci aussi aux
auditeurs pour leur confiance.
Un grand merci A celles et ceux
que l'on aurait pu oublier et
Rendezvous en 2012 !


7Cift/v TAe


LES DEMI FRERES,
< LA PREHISTOIRE>>
Soucieux de r6tablir une < que en revisitant a leur sauce la Grande
Histoire de France, dans cette nouvelle creation
des (Stars de l'Histoire, les Demi-Frbres vont
tenter de rendre hommage aux Grands de ce
Monde qui, de la Grbce Antique jusqu'a nos
jours, ont jalonn6s I'Histoire de leur empreinte
ind616bile.
Une empreinte ind616bile que les Demi-Frbres
vont s'empresser de d6caper en voyageant dans
le temps et s'immergeant eux-m6mes dans cette
grande Aventure de I'Humanit6. Car loin de se
satisfaire d'un simple spectacle 6grenant 6v6ne-
ments et personnages, dates ou g6n6alogie; les
Demi-Frbres ont une double qu6te : Donner un
6clairage nouveau sur ces c616brit6s qui ont mar-
qu6s I'histoire grace a la modernity de la Vari6t6
Internationale, du Rock ou de la Chanson
Francaise et r6v6ler en? n leur terrible Secret:
(N'y aurait-il pas eu tout au long de I'Histoire,
des Demi-Frbres cach6s, v6ritables acteurs ou
inspirateurs des Grands que I'Histoire aurait
oubliee?>
Les Demi frbres (Stars de I'histoire depuis la
pr6histoire, avec Laurent Conoir et Mehdi
Bourayou, 20h, salle de spectacle Gustavia


<>
Les dernibres heures d'un cabaret vou6 a la
d6molition. Les souvenirs des artistes et chan-
sonniers de I'6poque affluent comme pour retar-
der I'6ch6ance. Le dernier accord marquera la
fin definitive et la destruction du b6timent qui
devrait laisser la place a un hotel de luxe.
Avec Jean-Louis, Jean Ren6, Nicolas, Guillermo,
Nelly, Samantha, Veronique, Sylvie, Martine,
Corine, Sandrine, Angble, St6phanie, Nathalie,
Cahrline et les coeurs de Fabienne, Kamel (de
doux bisous pour Mehdi), Christian et Monique.
, theatre musical, SB Artists, jeudi 20
et vendredi 21 mai a 20h, salle de spectacle
Gustavia

4A FOND LA CAISSEn
Le quotidien de quatre caissibres et leur chef
bientot perturb6 par I'arriv6e d'une nouvelle
employee. Le vestiaire, lieu de toutes les confi-
dences et de toutes les intrigues, sert d'exutoire
a ces femmes attachantes droles et tellement
humaines.
Avec Corinne, Sandrine, Angble, St6phanie,
Nathalie, Charline.
Com6die de Franck Didier, SB Artists, samedi 22
et dimanche 23 mai a 20 h, salle de spectacle
Gustavia.


svIS


*L"l""is





I -19 i2 A


Une affaire et 21 prevenus pour la premiere

audience correctionnelle a Saint Barth


Arrivee de la Transat ag2r-La
Mondiale oblige, c'est dans la
salle des deliberations de
l'h6tel de la Collectivite que
s'est tenue la premiere
audience correctionnelle de
l'histoire recente de Saint
Barth. Les prochaines, car il y
en aura (lire encadre) d'au-
tres, devraient se derouler
dans la salle polyvalente de la
capitainerie. Deux affaires
etaient inscrites au r6le de
cette premiere audience a
juge unique presidee par le
Juge Angibeaud. Une seule a
ete jugee. Une affaire unique
qui avait fait grand bruit l'ete
dernier et qui renvoyait
devant la barre 21 jeunes pre-
venus entre 19 et 26 ans (cinq
absents) pour des faits de vio-
lences entre bandes rivales
survenues entre le 17 et le 24
juillet 2009. II aura fallu pres
d'une heure au president pour
lire les preventions retenues
contre chacun des prevenus et
faire l'etat de leurs antece-
dents judiciaires. Si la plupart
des prevenus presentaient des
casiers verges, quatre d'entre
eux avaient deja ete
condamne par un tribunal
correctionnel dont l'un a plu-
sieurs reprises et venait de
sortir de prison.
Le juge Angibeaud retracait
ensuite les faits qui ont
conduit ces jeunes devant le
tribunal. Tout commence le
17 juillet sur fond de rivalite
amoureuse par une altercation
dans une boite de nuit de
Gustavia entre un ex petit ami
et le nouveau petit ami d'une
jeune fille de 19 ans, pas tres
sfire de ses sentiments. Les
deux protagonistes separes,
les faits auraient pu s'arreter
la, mais < reusement pas le casn,
comme le notait le juge.
Fete de l'Anse des Cayes, le
lendemain : l'amoureux
econduit debarque avec des
renforts, quatre jeunes hom-
mes originaires de Saint Mar-
tin ou de Guadeloupe, tous
residant de Saint Barth, pour
regler ses comptes avec le
nouveau petit ami qui se fait
passer a tabac. On ne saura
pas comment, ni qui a eu
l'idee de l'episode suivant -
tous les prevenus souffrant
manifestement collectivement
d'une perte de memoire a
l'audience-, toujours est-il
que le 24 juillet, en represail-
les aux faits du 18 juillet, une
< reprendre l'expression du
juge, est montee par une
bande de jeunes Saint Barth
dans le quartier de la Pointe
pour montrer que ( tin ne fait pas la loi icin.

Bataille rangee
a La Pointe
Que s'est-il passe ensuite ?
les scenarios selon les clans
different : les uns -le clan
saint barth- ayant tendance a


minimiser le nombre de par-
ticipants, les autres -le clan
pro Saint Martin-, a se pre-
senter comme des victimes
innocentes agressees sans
raison, oubliant au passage
l'expedition du 18 juillet et
des antecedents judiciaires
plut6t lourds. Les temoins
parleront quant a eux d'une
bataille rangee entre clans
rivaux qui a oppose beau-
coup de jeunes a coup de
batte de base-ball, batons et
autres jets de bouteilles et de
pierre. Une bataille qui n'au-
rait pourtant officiellement
fait que des degits materiels
-la barriere de la tante d'un
des protagonistes qui residait
la, et le vehicule d'un resi-
dent totalement etranger a
l'affaire- ; aucun des partici-
pants n'a porte plainte. Seul
point d'accord entre les deux
parties : tous les protagonis-
tes ne sont pas devant les
juges.
Le dernier fait juge a l'au-
dience remonte au ler sep-
tembre et oppose deux des
prevenus. Le premier photo-
graphie le second qui, de
peur de voir sa photo publier
sur Facebook avec un com-
mentaire < arrache le telephone portable
des mains. Mecontent, le
proprietaire de l'appareil lui
assene un coup de poing qui
va lui casser le nez.

Une guerre
des boutons
qui a d6g6ndr6
Difficile de resumer les
reponses des prevenus aux
questions du juge. On com-
prendra que tous trouvent
aujourd'hui aberrant l'etin-
celle qui a mis le feu aux
poudres: histoire de filled, dir meme
un des jeunes prevenus, alors
que jusque-la, l'entente entre
jeunes Saint Barth et Saint
Martinois avait toujours ete
plut6t bonne. Mais tous res-
tent neanmoins sur leur posi-
tion : fausses victimes,
contre defendeurs d'une
identite saint barth a qui l'on
manque de respect.
< sorte de guerre des boutons,
un village contre un autren,
explique le procureur Lou-
vier en guise de preambule a
ses requisitions. Mais une
guerre des boutons qui aurait
degenere < d'armes et des degradations
inutiles. Saint Barth est un
petit paradis(...) Je ne crois
pas que vous allez garantir
comme ca le < way of life> qui est votre
seule richesse, ce qui fait
venir les touristes. (...). I1
faut que vous reflechissiez
tous et que vous essayez de
renouer le contact, car il en
va de l'interet de tous de
vivre en bonne intelligence)),
expliquait le procureur.


Avant de requerir sur les pei-
nes, le procureur fera remar-
quer que les preventions
retenues l'ont ete < minimal, mais qu'il aurait
pu en etre autrement et que
les prevenus auraient ainsi
pu se retrouver devant un tri-
bunal correctionnel reuni en
collegial, jugeant de delit
plus importants. Un souhait
du ministere public qui dans
la meme logique demandera
< en liaison avec la responsabi-
lite et les antecedents judi-
ciaires de chacun. Et de
demander des peines d'em-
prisonnement allant de 15
jours avec sursis a 3 mois
fermes pour un des prevenus
sous le coup de la recidive
legale dont le casier ressem-
ble a un inventaire a la Pre-
vert.

La jeunesse,
anticorps
de la society
Maitre Malaval qui intervient
pour le jeune prevenu qui
s'est fait casser le nez,
demandera la relaxe de son
client des faits de violence en
reunion dont il est accuse :
< avoir faire partie de l'expedi-
tion du 24 juillet, mais il n'a
frappe personne. I1 etait pre-
sent, mais il n'a pas commis
de violence effective>.
Maitre Paris intervient quant
a lui pour < venus> du clan Saint Barth.
Orateur aise, il va refaire la
genese de cette ficheuse his-
toire et rappeler a sa respon-
sabilite celui par qui tout est
arrive. A savoir selon l'avo-
cat, l'ex petit ami delaisse.
amour et amour propre. Le
24 juillet ce n'est pas la pre-
miere expedition punitive.
La premiere remonte au 18,
quand ce dernier s'est venge,
entrainant dans son tourbil-
lon deux ou trois protagonis-
tes qui n'ont rien a faire ici,
des individus au casier deja
bien charge. Ils ont cherche a
imposer a Saint Barth un
mode de reglement violent
des conflits qui a cours a
Saint Martin, avec le risque
que la criminalite a la saint
martinoise ne s'etende ici
comme une trainee de pou-
dre. C'est ce risque que mes
clients ont percu. La jeu-
nesse, c'est l'anticorps de la
society. Elle se met debout
quand elle se sent attaqueen.
Et d'estimer que les jeunes
Saint Barth avaient agi avec
< qualite de vie). Maitre Paris
demande que les eventuelles
condamnations ne figurent
pas aux casiers de ses clients.
I1 sollicite par ailleurs la
relaxe pour trois d'entre eux,
presents mais contre lesquels
rien n'aurait ete trouve dans
les depositions.


Si l'on en croit les regrets
exprimes de part et d'autre
alors que le juge demandait
aux prevenus s'ils n'avaient
rien a ajouter pour leur
defense, on peut esperer que
cet episode violent qui a
emaille l'actualite de l'ile
durant tout 1'ete 2009, a
trouve une fin.
La justice est cependant pas-
see et tous les prevenus ont
ete reconnus coupables. Le
juge a d'ailleurs envoye un
signal de fermete, allant bien
au-dela des requisitions du
procureur. Au final, la palette
des peines s'etend de 2 mois
de prison avec sursis pour les
prevenus coupables de vio-
lences volontaires en reunion
et ceux dont la prevention a
ete requalifiee en complicite
de violences volontaires en
reunion commis le 24 juillet.
Les prevenus incrimines
dans les faits du 17 et du 18
juillet ecopent quant a eux
d'une peine de prison de 3
mois avec sursis assortie
d'une d'amende de 500
euros. Deux autres prevenus,
en etat de recidive legale, se
sont vus condamner a 15
jours de prison ferme et 500
euros d'amende. Enfin, un
dernier protagoniste, au plus
lourd casier judiciaire, a


ecope de deux mois d'empri-
sonnement ferme compte
tenu de ses antecedents. Le
tribunal a deboute les preve-
nus qui avaient demande des
dommages et interets, mais
recu la constitution de partie
civile du proprietaire du


vehicule degrade le 24 juillet
et renvoye l'affaire liee aux
faits du ler septembre 2009
sur interets civils qui seront
studies lors de l'audience du
2 septembre prochain.


Une audience correctionnelle
par semestre
Hormis le nombre de prevenus, cette audience correction-
nelle n'avait pas de caractere exceptionnel. Le procureur
Louvier qui milite depuis plus d'un an pour la tenue d'au-
diences foraines A Saint Barth, nous a ainsi confirm que
le tribunal correctionnel devrait disormais se reunir A
Saint Barth une fois tous les semestres, A l'issue du tribu-
nal de police qui se tient dtjA depuis plusieurs anntes. II
s'agira d'une formation A juge unique statuant sur des
peines encourues infirieures A 5 ans : < suffisant A Saint Barth oil la majority des ddlits se compo-
sent de conduites en 6tat d'ivresse, d'accidents de la cir-
culation et de bagarres A la sortie des discotheques>>,
estime le procureur Louvier qui se rejouit de la tenue de
cette premiere audience: c'est tres important que les
audiences se dtroulent sur les lieux des faits. Pour la
population, cela montre que les gendarmes font leur tra-
vail, que la justice fait son travail. Dans le cadre de cette
audience un peu particulibre cela nous a assure la pre-
sence d'un maximum de prevenus, ce qui n'aurait pas
forctment 6t0 le cas s'ils avaient dfi se diplacer A Saint
Martin>. Enfin, cela permet au public invite A y assister
de voir comment on rend la justice. Une vertu pedagogi-
que et preventive 6vidente.


U


0Jg 5 7 0 hVE RII









- PAVORMIIOU














AP|L7I 79.95 C


11ANT iE


U
U
I


I


I












La ceremonie commemorant
le 65e anniversaire de la
signature de l'Armistice de
1945 s'est deroulee samedi 8
mai face au monument aux
morts installe depuis le mois
d'aofit devant l'h6tel de la
Collectivite. La ceremonies
preside par le president
Bruno Magras en presence de
nombreux elus et personnali-
tes de l'ile, du representant
de la prefecture et cette annee
encore d'une delegation
d'eleves du college Mireille
Choisy a ete l'occasion de
remettre un dipl6me d'hon-
neur a certains anciens com-
battants de Saint Barthelemy,
en l'espece ceux ayant com-
battu durant la seconde
guerre mondiale. Une initia-
tive d'Hubert Falco, Secre-
taire d'Etat a la Defense et
aux Anciens combattants,
qui, a l'occasion du 70e anni-
versaire du debut de cette
guerre souhaitait rendre hom-
mage aux quelques 250 000
anciens combattants francais
encore vivants. Jean Belotti,
Jacques De Geyer d'Orth
(absent le 8 mai) et Andre
Pate, tous trois ayant com-
battu durant la guerre de
1939-1945 se sont vus remet-
tre ce dipl6me, intitule
<

Combattants de l'Armee
francaise. C'est le president
Bruno Magras qui a procede
a leur remise au nom de la
Republique francaise.
A la suite de quoi Philippe
Enault, president de l'asso-
ciation des Anciens combat-
tants a remis la medaille de
porte drapeau a Philippe
Ladure.
La parole etait ensuite don-
nee a Henri Louis, president
de la delegation de la Croix
Rouge de Saint Barthelemy a
l'occasion des 150 ans de la
bataille de Solferino, mar-
quant l'origine de la creation
de la Croix Rouge : effet au cours de cette bataille
de la campagne d'Italie qu'un


Jean Belotti recevant le Dipldme d 'honneur aux Combattants de 1 'Anme francaise et Philippe
Ladurd recevant la medaille de porte drapeau.


jeune Suisse, Henri Dunant,
decouvrait les horreurs de la
guerre. Convaincu qu'un
monde de progres ne pouvait
se passer de fraterite et de


solidarite, il reussit a rallier
les puissants a sa cause: la
Croix Rouge etait nee,
expliquait ainsi Henri Louis,
avant de remettre a Uranie


U I U
Au nom du prsident national de la Croix Rouge francaise, Henri Louis a remis b Uranie
la medaille de Solferino.


Greaux, la medaille de Solfe-
rino au nom du president
national de la Croix Rouge
francaise, le professeur Jean-
Francois Mattei. medaille est decemee a ceux
qui ont oeuvre pour le bon
fonctionnement de la Croix
Rouge et Mme Uranie
Greaux est de ceux-ci,
reprenait Henri Louis qui
rappelait le parcours d'Ura-
nie, 91 ans au mois de juillet
prochain : epouse Jean Greaux et le suit
en Guadeloupe. C'est la
qu'elle deviendra membre de
la Croix Rouge francaise, a la
section de Pointe a Pitre ;
Jean Greaux etant lui meme
un fidele donateur et soutien
de cette section depuis 1936.


En 1944, elle devient vice-
presidente de la delegation
speciale de Saint-Barthelemy
sur sollicitation du gouver-
neur Bertaut (Nldr : la Gua-
deloupe et ses dependances
etaient encore des colonies).
Elle est chargee par le gou-
vernement provisoire de
conduire les affaires couran-
tes de la commune jusqu'aux
prochaines elections (ndlr :
apres la demission du maire
et du conseil de l'epoque). En
1947, elle est nommee presi-
dente de la Croix Rouge de
Saint Barthelemy. Elle est
faite citoyenne d'honneur de
l'ile de Saint Barth en 2001.
Actuellement Uranie est tou-
jours adherente et membre
d'honneur de la delegation
territoriale de la Croix
Rouge). Henri Louis ache-
vait son discours en associant
a cette ceremonies emouvante
la memoire de Wanda Lacho-
viez, membre fondateur de la
delegation, mais aussi de
l'association des Anciens
combattants, du Lyceum
Club et du club de l'Unesco
de Saint Barthelemy. La cere-
monie du 8 mai s'achevait
par le traditionnel vin d'hon-
neur servi sur le balcon de
l'H6tel de la Collectivite.


* P

























Inspir s pour la vie
Pensionnat mixte bilingue de la 7e a la 12e annee
www. BishopsCol legeSchool.com
J RSVP Valerie Scullion (819) 345-7303
VScullion@BishopsCollegeSchool.com










REUNION DES MEDECINS DES
ILES DU NORD
La Caisse Gendrale de Skcurit6
Sociale invite tous les mtdecins
de St Martin et de St Barth6-
lemy A une reunion d'informa-
tion qu'elle organise jeudi 20
mai A 18h15 A l'h6tel Mercure,
A Saint Martin.
Cette reunion portera sur les
outils facilitant la communica-
tion avec la CGSS et les themes
de Maitrise medicalisde des
depenses de sant6 durant l'an-
n&e 2010.

RtUNION-DEBAT SUR -LA
REFORME DES RETRAITES-
Dans le cadre de la reforme des
retraites engage par le presi-
dent de la Republique et le gou-
vernement, le Mouvement
Populaire participe A l'effort de
pedagogie que les Frangais sont
en droit d'attendre sur un sujet
aussi complexe qu'indispensa-
ble pour leur avenir et celui de
leurs enfants. Pourquoi faut-il
reformer notre systeme de
retraite? Quels sont les objectifs
de cette reforme? Comment
garantir une reforme juste et
efficace? Quelle place pour
l'emploi des seniors? Quelle
prise en compte de la pinibi-
lit6? LUMP veut apporter un
soutien populaire A cette
reforme en permettant aux l6us
locaux, aux adherents, aux


sympathisants, ainsi qu'A tous
les citoyens interesses, d'6chan-
ger sur ce sujet.
Cette reunion-debat aura lieu
vendredi 21 mai 2010 A 18h30
Salle de la Capitainerie A Gus-
tavia en presence de Jean
Belotti, docteur d'Etat es-Scien-
ces Economiques, anciencharg6
d'enseignement A l'UniversitO
Paris I Pantheon-Sorbonne,
Bruno Magras, president de la
Federation UMP de Saint-Bar-
thdlemy et d'un grand temoin,
maitre France Bretonneiche,
avocat associ6 au barreau de
Guadeloupe. Debat anim6 par
Christophe Beaupere, secretaire
territorial de la Fhderation
UMP de Saint-Barthdlemy.

PERMANENCES DE LA
SEMAINE
* Conultation gyncologie :
Prochaines permanences le
jeudi 20 mai 2010. Les perma-
nences sont assures par le Dr
Bordjel. Pour prendre rendez-
vous, ttltphoner au 0590 27 60
27.

GRANDE KERMESSE
A L'ICOLE PRIMAIRE
GUSTAVIA
Les 6lves, 1'6quipe enseignante,
I'APEEPG et le personnel de
l'6cole Primaire de Gustavia
vous invitent A leur GRANDE
KERMESSE DE FIN D'AN-


NEE>> le samedi 29 mai 2010 A
partir de 14h
Au programme : p&che A la
ligne, chamboule-tout,
queue du rat, coupe du monde,
enveloppes surprises, course en
sac, ... Animation musicale,
buvette et vente de gateaux,
crepes... Tombola avec de nom-
breux lots A gagner. Nous vous
attendons nombreux !!!

PERMANENCE DE
LA SECURITY SOCIALE
L'agence de SkcuritO Sociale de
Saint Barthdlemy vous informe
qu'une permanence se tiendra
du lundi 17 mai A partir de 14h
au vendredi 28 mai 2010 en
accueil libre aux horaires d'ou-
verture du bureau. Pour le
dep6t ou la constituion de dos-
sier de retraite, merci de nous
contacter au 05 90 51 00 00

VACANCES SCOLAIRES
Pensez dejA aux vacances de
votre enfant. CLSH de l'Ajoe
ouvert du 12 juillet au 13 aoft.
Retirez les dossiers d'inscrip-
tion A l'Ajoe les mercredi et
samedi de 15h30 A 17h30 A par-
tir du mercredi 26 mai ou pren-
nez contact avec Marie-Laure
Judes au 06 90 55 16 93 ou
Lucienne Grtaux au 06 90 46
71 05 ou 05 90 27 76 60


Une formation au brevet
de capitaine 200 est une
formation rare, qui
merite done d'etre souli-
gnee quand un de ses
modules est organise.
C'est le cas prochaine-
ment. A compter de
debut juin, le module 2


C'est la 9e edition cette
annee de ce salon profes-
sionnel unique en son
genre dans la Caraibe.
Unique en raison de son
organisation binationale
qui associe les deux
associations d'h6teliers et
les deux Offices de Tou-
risme des deux parties
de l'ile de Saint Martin.
SMART est l'abreviation
de < Maarten Annual Regio-
nal TradeshowM et s'atta-
che a mettre en presence
les acteurs du tourisme
avec les acheteurs poten-
tiels de la destination,
afin de mieux leur faire


(navigation) de cette
formation qui prepare a
des fonctions de com-
mandement sur de peti-
tes unites, devrait ainsi
etre dispensee a Saint
Barth.
Une reunion d'informa-
tion est prevue au col-


lege Mireille Choisy.
Elle se deroulera le
samedi 22 mai a 17h30.
Plus de renseignements
et inscriptions aupres de
Revemarine, Comptoir
Maritime des Iles au
0590 29 73 92.


De gauche b droite : Philippe Thivenet, Robert
Dubourcq, Corinne Picaut et Edward Dest.


toucher du doigt ses
attraits. L'edition 2010 se
tiendra du 25 au 27 mai a


1'h6tel Sonesta a Maho,
en partie neerlandaise de
Saint Martin.


Rerue -or heB a000 000 -

AwwAlAurna0deaintbatIh6co




II :,B *- 19 -a 00-86S O TSPRRSMNG


Surf


Dimitri Ouvre, double champion d'Europe Junior


Apres un premier titre obtenu
en decembre 2008 au Maroc,
l'equipe de France junior a
remporte a nouveau le Cham-
pionnat d'Europe de Surf
2010 qui s'est deroule du 6 au
16 mai sur le spot de Viana Do
Castelo au Portugal. En indivi-
duel, Dimitri Ouvre membre
et capitaine de l'equipe de
France, licencie du Reefer
Surf Club de l'Ajoe, a egale-
ment remporte le titre de
champion d'Europe de surf
des moins de 18 ans. Retour
sur la competition.

Quatorze des meilleurs jeunes


surfeurs que compte la Federa-
tion Francaise de surf -dont
notre representant Dimitri
Ouvre- ont participe au cham-
pionnat d'Europe Junior de
surf a Viana Do Castelo au
Portugal. Un defi de taille
attendait 1'equipe de France :
conserver sa place de leader
europeen obtenu en decembre
2008 au Maroc avec 7 titres
individuels sur 8.
Apres son installation jeudi 6
mai et apres avoir nomme
Dimitri Ouvre en tant que
capitaine, l'equipe de France a
enchaine deux jours d'entrai-
nement sur un spot de <

break) expose a toutes les
houles. Histoire de bien pren-
dre ses marques.
Le bal des titres avait com-
mence en debut de semaine
demiere avec celui de la jeune
sportive de Saint Martin,
Maud Lecar, qui a remporte le
titre de championne d'Europe
junior, suivi de Maxime Cas-
tillo, champion d'Europe
bodyboard moins de 16 ans, et
de Nelson Cloarec en surf
moins de 14 ans. Dans la
finale des grands (surf moins
de 18 ans), Dimitri est oppose
a deux Portugais et au Maro-
cain Boukhiam Ramzy, le
local de 1'etape. Ca ne com-
mence, pas tres bien pour le
capitaine de l'equipe de
France qui ne trouve pas ses
vagues.
Celles-ci se font rares, et les
concurrents ne scorent pas tres
haut. ( lent ses coequipiers de
l'equipe de France, trouve une
vague a 6 points, puis se fait
marquer par le leader de la
serie. Les Portugais sont 1 et
2, Dimitri est 4e de la serie. II
reste 5 secondes, quand le
licencie du Reefer Surf Club
de 1 'Ajoe, reussissait, a se


L 'quipe de France junior sur lapremiere marche du podium du Championnat d'Europe de Surf
2010 qui s'est deroule du 6 au 16 mai sur le spot de Viana Do Castelo au Portugal.


defaire du marquage du portu-
gais, Federico Morais en
effectuant la seule chose qui
peut le sauver : un qui correspond a un 360
degres.
Le camp francais exulte, mais
toute la plage est tournee vers
la cabane des juges pour atten-
dre la note finale. Le team por-
tugais conteste une reception
non maitrisee, tandis que les


juges et le chefjuge s'affai-
rent. Dimitri a besoin de 6,17
et le speaker annonce alors
6,33. Les Francais exultent a
nouveau tandis que les Portu-
gais sifflent copieusement les
juges. Palabres, reclamations,
rien n'y fera : Dim est sacre
champion d'Europe junior de
surf des moins de 18 ans pour
la 2e fois (deja au Maroc en
cadet) et par la meme, 1'equipe


de France remporte a nouveau
le titre par equipe.
La remise des prix houleuse -
les Portugais boycottent le
podium- cloture ce Champion-
nat d'Europe Junior.
Merci i Dimitri remercie la
CollectivitW de Saint-Barth&-
lemy, safamille, ses amis et
son club le Reefer Surf Club
de 'Ajoe.


Championnat de Guadeloupe de rugby

Les Barras vers un 50 titre !


Sacr6s champions en 2003, 2004,
2005 et 2009, les Barras disputeront a
nouveau la finale du championnat de
Guadeloupe 2010 le 5 juin prochain
face au BRUC. Samedi 16 mai, au
stade du Palais Royal aux Abymes,
les Bleus et Blancs obtenaient en effet
leur billet pour la finale apr6s une
victoire 24-21 sur le Good Luck, fina-
liste du championnat en 2009.
Compte-rendu de la rencontre.

C'est a 16h30, sous un ciel couvert et
sur un terrain tres gras que l'arbitre
Frederic Rouillon donnait le coup d'en-
voi de la rencontre qui opposait le
Good Luck aux Barras. II fallait etre
bien prepare physiquement et morale-
ment pour ce match decisif ouvrant la
porte a la finale du championnat. Les
Barras qui avaient battu cette meme
equipe en finale du championnat 2009,
savaient que la tfche ne serait pas facile


et prenaient done le match en main des
le coup d'envoi de la rencontre. Domi-
nateurs en premiere mi-temps, les
Bleus et Blancs marquaient trois essais
dont un transforme, contre un essai et
une penalite pour le Good Luck. A la
pause, le score est de 17-10 en faveur
des Barras.
En deuxieme mi-temps, les joueurs du
Good Luck mettaient la main sur le bal-
lon, tandis que les Bleus et Blancs com-
mettaient des fautes. Plus offensifs, en
2e mi-temps, les joueurs guadeloupeens
marquaient trois essais et trois penalites
et prenaient l'avantage au score 21-17.
C'est a deux minutes de la fin de la ren-
contre que les Barras marquaient un
essai transforme qui leur ouvrait la
porte de la finale.
Dans cette ultime phase, les Barras ren-
contreront le BRUC qui, en demi-
finale, ont ecrase les Archiballs de
Saint Martin, 30-0.


Tennis jeunes

Ambre Camboulin

se qualifie pour

les championnats de France


De gaucne a arote : Amore amoouin cnez les 1 U ans, MJane
Cazd, leur entraineur Yves Lacoste etAxel Potin chez les 13-14 ans.


Organises par la Ligue de Ten-
nis de Guadeloupe, les cham-
pionnats de Guadeloupe en
individuel (7 a 18 ans) qualifi-
catifs pour les championnats de
France, se sont deroules les 8 et
9 mai demiers sur les courts de
la ligue au Bas du Fort a Gosier.
Le Saint-Barth Tennis Club
etait present avec trois jeunes :
Ambre Camboulin chez les 10
ans, Marie Caze et Axel Potin
chez les 13-14 ans. Ils etaient
accompagnes de leur entraineur
Yves Lacoste.
La surprise est venue d'Ambre
Camboulin qui, apres un tres
bon parcours -deux matchs


gagnes et un perdu- decrochait
un ticket pour les championnats
de France qui se derouleront du
29 juin au 5 juillet a Blois. Pas
de qualification en revanche
pour Axel et Marie.
Le staff technique du Saint-
Barth Tennis Club est rejoui de
la qualification d'Ambre qui
representera done les couleurs
de Saint-Barth. C'est Frederic
Campagne, entraineur a la ligue
de Tennis de Guadeloupe, qui
accompagnera la delegation
Guadeloupeenne. A noter que
c'est la douzieme participation
d'un jeune de Saint-Barth dans
ces championnats.


TENNIS
Le tournoi du Flamboyant se
d6roulera du 20 au 30 mai A
Grand Cul de Sac. Au pro-
gramme, simples messieurs, sim-
ples dames, double (6quipes for-
m6es), simplesjeunes (10-15
ans). Inscriptions au
0590.27.69.82 ou 0690.85.05.55
ou par email A
tc.flamboyant@wanadoo.fr

BEACH TENNIS
LASCCO organise son 3e tour-
noi de beach tennis samedi 22
mai sur le site du beach volley A
Saint-Jean. Au programme, dou-
ble dames, hommes et mixtes.
Les horaires : 16h30 19h pour
lesjeunes et de 18h30 A 22h pour
les adultes.
Renseignements au
0690.43.31.33, inscriptions sur
place lejour du tournoi.

NATATION
* Mercredi 19 et samedi 22 mai,
entrainement pour tous les
nageurs du club (Requins et
Dauphins).
* Dimanche 23 mai A la piscine
territoriale A Saint-Jean, les
nageurs du Saint-Barth Natation
rencontreront ceux du Carib
Swim Team dans le cadre du
Challenge des iles du Nord
patronn6 par le Lions Club.
* Jean-Marc et Olivier, les 6duca-
teurs de la piscine territoriale,
organisent tous les mercredis de
8h A 11h45 des matin6es r6cr6ati-
ves pour les enfants de 5 et plus.
Au programme : apprentissage,
perfectionnement, jeux organisms
et libres. Reservation avant 17h
le mardi au 0590.27.60.96.


U2











OFFRE CANAL+ CANALSAT



JOUEZ GAGNANT! !


0* 0i


O13TI
F PVR



^ ^ ^ ----a ss.^^ ^* .................!!^


NAlSATUfEBMENT I
01 sode acdA Fa
cad eil ppred et d
QIorab~Mda dcd


cuypose


POUR PLUS DI RENSIGNIEMNTS
nti~,LLO A 0DEMi 0 501 502T)
PkI~b UM OffI. LNC& 601M4 u NTE uf


WA4 d Ie u 30 Kit 2010 por b0t rowe comemier de 12 rAs c CA
3Oio/i s ixiB ndal o6 ao lES OWANES CANAL+ |34/mxi dco-
rsd: 'Kir t s d (4 () olirt rovait pd n adrn7wB rsferew
A AN7I ES compfrrio b faso di poraobe bps rAd doik &W per pcvi ye regioge de o Dwbkoico- O rKneiwf de crfps et it rfo
ur ?60- habCI codfe P a'bole de 85 cEnp' am lte LMiSw i et kt
22 mas Gcrtei, oa e dei s 2 (d1tn1 rma on(onrs ivtEs restez obome a
ePVR PerAord V Bo Recox rdr tr Vdlo eomeascreseni
mvdbu e d'&idm itrcoott., poptd des m
esH l oders'L e? ileiear MiD,











Le match qui opposait
dimanche apres midi au
stade de Saint Jean l'equipe
de l'Aspsb a celle des
Young Stars lors de la 2e
joumee du championnat de
Saint Barth de foot a dfi etre
interrompu a une minute de
la fin. En cause, des jets de


bouteilles d'eau et de cail-
loux tires depuis les tribunes
des supporters arrives mal-
heureusement sur la pelouse
au risque de blesser les
joueurs. A une minute de la
fin, le score etait de 5 a 4 en
faveur de l'equipe de
l'Aspsb.


Suite a cet incident, le
Comite Territorial de Foot-
ball de Saint-Barthelemy
s'est reuni lundi 17 mai au
local du Comite pour deci-
der des sanctions a prendre.
Plus d'infos dans notre pro-
chaine edition.


RESULTATS DE LA 2E JOURNEE
* ASCCO FC Match Transat 7-2
* FC Beach H6tel AJOE 11-2
* ASPSB Young Stars 5-4.

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT
ler FC ASCCO 8pts*, 2e ASPSB 8pts, FC Beach-H6tel 5pts, 4e Young Stars 5pts, 5e FC
Match-Transat 2pts, 6e AJOE 2pts.
*Decompte des points: Victoires 4pts, nul 2pts, defaite Ipt, forfait Opt.


L'dquipe de l'Ascco toujours leader


CALENDRIER
DES MATCHS A VENIR
Calendrier de la 3e
ioumee
* Vendredi 21 mai 20h:
AJOE vs ASPSB.
* Samedi 22 mai a 19h30
:Young Stars vs FC
ASCCO.
* Dimanche 23 mai A
16h FC Match-Transat
vs FC Beach-H6tel.
Calendrier de la 4e
ioumree
* Vendredi 28 mai a 20h:
FC ASCCO vs FC
Beach-H6tel
* Samedi 29 mai a 19h :
ASPSB vs FC Match-
Transat
* Dimanche 30 mai a
16h: AJOE vs Young
Stars

Calendrier de la
5eme ioumee
* Vendredi 4 juin a 20h:
Young Stars vs FC
Beach-H6tel
* Samedi 5 juin a 19h:
AJOE vs FC Match-
Transat
* Dimanche 6 juin a 16h:
FC ASCCO vs ASPSB


Echecs


Le championnat d'Echecs de
St-Barth trophee CFN/Amex
s'est deroule le week-end der-
nier a l'h6tel Guanahani and
Spa. Bruno Laurent a conserve
son titre de 2009 en rempor-
tant aisement ses 8 parties. Jef
Follner 20 avec 7 sur 8,
devance quant a lui Jean-
Claude Houy, un nouveau
joueur talentueux de passage
sur l'ile. Christophe Sachot, 4,
obtient par ailleurs son meil-
leur classement en 7 participa-
tions au championnat ; tout
comme Marie-Blanche Ledee,
5, qui prend le titre feminin.
Seul jeune inscrit, Timote Bar-
don a fait amende honorable en
prenant la 80 place de ce tour-
noi pour adultes.

CLASSEMENT 2010
1. Bruno Laurent 8 points
2. JefFollner 7
3. Jean-Claude Houy 5
PROCHAINS RENDEZ-VOUS


4. Chrstophe Sachot 4
5. Marie-Blanche Ledee 4
6. Gregory Isambourg 3
7. Denis Ledee 3
8. Timote Bardon 3
9. Didier Blanchard 2
etc...

PALMARES
DU CHAMPIONNAT:
2004 Dominique Gauthier
2005 Jef Follner
2006 Jef Follner
2007 Alfred Brin
2008 JefFollner
2009 Bruno Laurent
2010 Bruno Laurent

Merci /
Nous remercions nos partenai-
res: CFN/Amex, Guanahani
and Spa, SB Commuter le res-
taurant Wall House, le restau-
rant Hideaway, SEGECO, Avis.


) 22 mai de 16 a 18h: entrainement au Repaire
) 29 mai de 14 a 16h: animation 6checs pendant la kermesse
de l'6cole de Gustavia
) 30 mai a Saint-Martin: stage avec un entraineur de
Guadeloupe
112 juin a 15h: parties libres a l'6cole St-Joseph de Lorient
112 et 13 juin: tournoi international de Ste-Anne
(Guadeloupe)
Renseignements 0690551214


4
CAeDF

CHANGER L'ENERGIE ENSEMBLE


EDF Archipel Guadeloupe recrute 16 contrats

en alternance pour la rentree 2010


Un contrat de professionnalisation chez le leader europeen des energies de demain, c'est a la fois decouvrir le monde professionnel et acquerir une formation
diplomante reconnue. C'est donner de la valeur a votre dipl6me, en travaillant sur les enjeux d'avenir.


, EDF, une entreprise qui s'engage
E=moins de C02, un enjeu d'avenir et un engagement au
sein d'une entreprise qui vous propose un accompagnement
personnalise et un veritable partenariat, au contact de profes-
sionnels experimentes.
, La formation avec EDF
Vous serez forme(e) pendant une periode de quelquesjours
par semaine a plusieurs semaines consecutives :
- en Centre de Formation pour recevoir une formation theorique.
- a EDF ARCHIPEL GUADELOUPE, ou vous serez encadre(e)
par un tuteur. II vous accueillera, veillera a ce que vous vous
integriez bien et organisera vos activites en fonction des com-
petences a acquerir.
, Notre ambition
- accueillir en permanence desjeunes en formation en alter-
nance,
- proposer une formation de qualite (accueil, tutorat...),
- donner I'acces au plus grand nombre, a tous les niveaux de
formation, en veillant a la diversite culturelle, la solidarite sur
le handicap, I'egalite femme/homme,
- accompagner lesjeunes dans la reussite de leur diplome,
leur offrir une premiere experience professionnelle.
o Les conditions materielles
Vous serez remunere(e) a hauteur de 65% a 100% du SMIC,
selon votre age et votre annee de formation.


, Nos besoins (H/F)
EN CLIENTELE
2 BAC PRO SERVICES sur le site de Bergevin
(ref: BACproSerB)
2 BAC PRO ELECTROTECHNIQUE ENERGIE EQUIPE-
MENTS COMMUNICANTS (ELEEC) sur le site de Bergevin
(ref: BACeleecB)
DUT Techniques de commercialisation sur le site de
Morne Bernard (ref: DUTcomM).

SUR LE RESEAU
3 BAC PRO ELECTROTECHNIQUE ENERGIE EQUIPE-
MENTS COMMUNICANTS (ELEEC) sur les sites de Bergevin
(ref: BACeleecOb), ou Basse-Terre (ref: BACeleecBT), ou Petit
Perou (ref: BACeleecP)
DUT INFORMATIQUE a Bergevin (ref : BTSinforB)
1 BTS ELECTROTECHNIQUE a Petit Perou
(ref: BTSelectP)

EN PRODUCTION sur le site de Jarry
1 BAC PRO ELECTROTECHNIQUE ENERGIE EQUIPE-
MENTS COMMUNICANTS (ELEEC) (ref: BACeleecJ)
1 BTS ELECTROTECHNIQUE (ref : BTSelectJ)


EN RESSOURCES HUMAINES
1 MASTER PROFESSIONNEL GESTION DES
RESSOURCES HUMAINES sur le site de Bergevin
(ref: MAS2 RH)
EN COMMUNICATION :
1 MASTER PROFESSIONNEL COMMUNICATION sur
le site de Bergevin (ref : MAS2 COM)
EN COMPTABILITE :
1 BTS ASSISTANT GESTION sur le site de Bergevin
(ref: BTS AssPME)
EN EXPLOITATION sur ST MARTIN :
1 BAC PRO ELECTROTECHNIQUE ENERGIE
EQUIPEMENTS COMMUNICANTS (ELEEC)
(ref: BACeleecSM)
SPour nous rejoindre
II vous faut :
- etre titulaire (ou en cours d'obtention) des diplomes pre-
requis,
- etre motive par une formation en alternance exigeante qui
necessite des deplacements et des changements de rythme
de travail,
- satisfaire aux criteres d'aptitude medicale,
- etre candidat.


Formulez votre candidature avant le 31 MAI 2010 sur le site (CV, lettre motivation, bulletins scolaires des 2 dernieres annees, diplomes obtenus) :


vMML terr


esdesca


rai bes. fr


* Vous pouvez egalement faire acte de candidature par courrier (en precisant la reference du poste, Procedure de recrutement disponible sur le site Internet.
a notre Conseil Didier RAPEAUD, Cabinet TERRES des CARAIBES,
Residence Rond Point MIQUEL, Rd Pt Miquel, Vieux Bourg, 97139, Les ABYMES.

(^ agefiph\C r"''
_________________________pa>t e___________ ' i *. **_____________________


I a I


I~4I
IdverstEl







1 AVIS D'ANNONCES LEGALES


VIE DES SOCIETIES

KODESH
SARL au capital de 7.622 euros
Siege social : Les Ficus-Camaruche
97133 Saint-Barthelemy
RCS Basse-terre 482.572.567
Suivant deliberation d'une A.G.E en date du 26 Avril 2010, il a
ete decide de modifier I'objet social de la societe qui devient :
I'acquisition, la vente de tous terrains et immeubles batis ou non,
la realisation immobiliere sous toutes ses formes ainsi que le cour-
tage et I'administration.
II a ete egalement decide le transfert du siege social a I'adresse
les Ficus-Camaruche 97133 Saint-Barthelemy
II a ete egalement decide de nommer Monsieur Vincent
CLOQUELL en qualite de gerant pour une periode non limitee en
remplacement de monsieur Daniel DUCHARME demissionnaire.
Le depot legal sera effectue au greffe du tribunal de commerce de
Basse-Terre
Le gerant.


MARCHES PUBLIC

REPUBLIQUE FRANCAISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

REFECTION DU PONT DE SAINT JEAN
MAPA, procedure adaptee
ANNONCE LEGALE

Maitre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
Maitre d'oeuvre :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivite de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77

1-DENOMINATION DE LORGANISME QUI PASSE LE MARCHE:
Collectivite de Saint-Barthelemy
B.P. 113-Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : Marche passe selon procedure adaptee conformement a
I'article 28 du Code des Marches Publics
Marche en lot unique
3 OBJET DU MARCHE :
Reconstruction du pont de St Jean
4- LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
Pont de St Jean sur la route territoriale a St Jean, au droit de I'exu-
toire de I'etang de St Jean
Travaux prevus a compter de erjuillet 2010 pour une duree de
3 mois, avec un souhait de la collectivite de reduire les travaux
aux seules periodes de vacances scolaires.
5 CARACTERISTIQUES DU PROJET :
Le present appel d'offres a pour objet la reconstruction integrale
du pont de St Jean avec les reprises de beton avec la chaussee
existante
6 DELAIS D'EXECUTION :
Les delais sont fixes a 3 mois a compter de I'OS prescrivant de les
commencer avec obligation de commencer les travaux durant le
mois dejuillet et de maintenir I'activite sur le mois d'aout
7 VARIANTES : Les variantes sont acceptees.
8 DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES:
Le vendredi 28 mai 2010 a 17h00.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE :
Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
par voie postale en recommande avec accuse de reception
ou,
deposees a I'hotel de la Collectivite, Direction des Services
Techniques Territoriaux contre recepisse.
Adresse : Monsieur Le President de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113- Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :


Conformes a I'article 52 du CMP :
Garanties et capacites techniques et financieres (moyens en
personnel et materiel, qualifications ou equivalences, chiffre
d'affaires)
References professionnelles (references pour des prestations
similaires)
12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre economiquement la plus avantageuse sera appreciee en
fonction des criteres de choix definis ci-dessous et suivant la pon-
deration suivante :
-Valeur technique se rapportant au memoirejustificatif (30 %)
Delais (30 %)
Prix des prestations globales (40 %)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACITES ET
QUALITES DU CANDIDAT :
Les entreprises auront a produire, en meme temps que leur offre,
un dossier comprenant les pieces suivantes :
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidat (DC5).
Certificats et attestations des administrations comptables et
organismes charges de I'assiette et du recouvrement des
impots et de ses cotisations, ou copie de I'etat annuel (DC7)
des certificats precites.
Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties profes-
sionnelles.
Une fiche de renseignements de I'entreprise mandataire en
cas de groupement comportant la forme et le capital social,
I'adresse du siege ainsi que la (ou les) personne(s) habilite(es)
a signer le marche.
References de I'entreprise pour des chantiers similaires de
moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique specialise en matiere de
construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers pour I'exe-
cution des travaux
Liste du materiel qui sera mis en service sur le chantier
Un memoire de presentation generale de I'organisation du
chantier
Un programme d'execution de I'ouvrage dans le temps
imparti, ou a titre exceptionnel pouvant exceder ce delai en
fonction du procede propose.
Le phasage envisage pour I'execution des travaux et notam-
ment au niveau des fermetures des tronqons de chaussee.
14 VALIDITE DES OFFRES: 90jours.
15- UNITE MONETAIRE = EURO
16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre
17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES:
Renseignements administratifs et techniques :
Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques
Tel : 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77
18- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS : Le 11 mai 2010

Le President, Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCAISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
REFECTION D'UNE PARTIE DE LA VC 209
ENTRE SAINT JEAN ET LORIENT
MAPA, procedure adaptee
ANNONCE LEGALE

Maitre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
Maitre d'oeuvre :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivite de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77
1 DENOMINATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MAR-
CHE :
Collectivite de Saint-Barthelemy
B.P. 113- Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : Marche passe selon procedure adaptee conformement a
I'article 28 du Code des Marches Publics
Marche en lot unique
3 OBJET DU MARCHE :
Refection d'une partie de la VC No 209 entre la Villa Creole a
Saint Jean et I'Oasis a Lorient soit 1200 ml de chaussee


4 A'SYST BASSE-TERRE



Contactez Val6rie au 06 90 47 87 01
email : asyst-uridique@live.fr

Martin. St Maarten. St Barths. Saba


www.voy 2.com

Seulement 54
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achete sur intemet, 24h a l'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !










II:


.COM je UOa4v4 I
T1:050277474 t:0590277410 lommdis :0s W:
radiostbarth@wanadoo.fr www.radiostbarth.com

RADIO ST BARTH :
LA RADIO MUSIQUES ET INFOS
98.7 et 103.7 6 St-BARTH et 100.7 6 St-MARTIN
Regie publicitaire au 06 90 62 26 93

La radio au coeur

des evenements



voiles










6i nmU,) ^ (ullutVfil
TL.: OS 90 87 13 68 FAX : OS 6 67 01 23
SERVICE COAAERCIAL 06 90 49 15 74
SERVICE REDACTIO : 06 90 77 8S S1


LA SEMAINE
5h00 9h00 : Le r6veil matin
avec I'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVITY
9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvaut6es
19h 20h: SUNSET MUSIC / Lounge Hits



pASSEZ VOS ANNONCES
JUDICIAIRES ET LIOALES

.. LE J0oNL
D..ll. I 1 r J l .l. r 201 I Ju..m l .. Jflnt *r.th halllt& *
a reevoir II. innnc.r jaliud c re. t I*lln s
p. ur II ca*..ol. '.llvn ant d.a h nut




I JS 9m i 210- 7 ANNN~ Lt AL


IAVIS D'ANNONCES LEGALES


4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
Route territoriale n 209 entre Saint Jean et Lorient sur 1200ml
Travaux prevus a compter dejuin 2010 pour une duree de 12
mois
5 CARACTERISTIQUES DU PROJET :
Le present appel d'offres a pour objet la refection de la chaussee
VC n 209 entre la Villa Creole a Saint Jean et I'Oasis a Lorient
sur une longueur de 1200 ml incluant le trottoir, la mise en place
de deux canalisations d'eau potable de diametre 300 et 150, de
fourreaux EDF, FT en vue de I'enfouissement des reseaux aeriens.
La refection des murs de soutenement est egalement prevue.
Les travaux sont regroupes en lot unique
6 DELAIS D'EXECUTION :
Les delais sont fixes a 12 mois a compter de I'OS prescrivant de
les commencer
7 VARIANTES : Les variantes ne sont pas acceptees.
8 DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :
Le vendredi 28 mai 2010 a 17h00.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
par voie postale en recommande avec accuse de reception
ou,
deposees a I'hotel de la Collectivite, Direction des Services
Techniques Territoriaux contre recepisse.
Adresse : Monsieur Le President de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113- Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes a I'article 52 du CMP :
Garanties et capacites techniques et financieres (moyens en
personnel et materiel, qualifications ou equivalences, chiffre
d'affaires)
References professionnelles (references pour des prestations
similaires)
12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre economiquement la plus avantageuse sera appreciee en
fonction des criteres de choix definis ci-dessous et suivant la ponde-
ration suivante :
Valeur technique se rapportant au memoirejustificatif notam-
ment sur les caracteristique du tuyau de diametre de 300 mm
et les moyens mis en oeuvre pour la pose (20 %)
Adaptabilite aux contraintes (20 %)
Prix des prestations globales (60 %)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACITES ET
QUALITES DU CANDIDAT:
Les entreprises auront a produire, en meme temps que leur offre,
un dossier comprenant les pieces suivantes :
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidat (DC5).
Certificats et attestations des administrations comptables et
organismes charges de I'assiette et du recouvrement des
impots et de ses cotisations, ou copie de I'etat annuel (DC7)
des certificats precites.
Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties profes-
sionnelles.
Une fiche de renseignements de I'entreprise mandataire en cas
de groupement comportant la forme et le capital social,
I'adresse du siege ainsi que la (ou les) personne(s) habilite(es)
a signer le marche.
References de I'entreprise pour des chantiers similaires de
moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique specialise en matiere de
construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers pour I'exe-
cution des travaux
Liste du materiel qui sera mis en service sur le chantier
Un memoire de presentation generale de I'organisation du
chantier
Un programme d'execution de I'ouvrage dans le temps
imparti, ou a titre exceptionnel pouvant exceder ce delai en
fonction du procede propose.
Le phasage envisage pour I'execution des travaux et notam-
ment au niveau des fermetures des troncons de chaussee.
14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.
15- UNITE MONETAIRE : EURO
16 MODE DE FINANCEMENT: Financement propre
17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES:
Renseignements administratifs : Sophie OLIVAUD, Directrice
des Services Techniques
Renseignements techniques : Stephane CROZATIER, Adjoint a
la Directrice des Services Techniques
Tel : 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77


18 DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS : Le 11 mai 2010

Le President, Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCAISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

REFECTION DE LA VC 211
DU COL DE LA CROIX A PETITE SALINE
MAPA, procedure adaptee
ANNONCE LEGALE

Maitre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
Maitre d'oeuvre :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivite de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77

1- DENOMINATION DE LORGANISME QUI PASSE LE MARCHE:
Collectivite de Saint-Barthelemy
B.P. 113- Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : Marche passe selon procedure adaptee conformement a
I'article 28 du Code des Marches Publics
Marche en lot unique
3 OBJET DU MARCHE :
Refection de la VC N'211 du col de la Croix a Petite Saline soit
850 ml de chaussee
4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
Route territoriale n 211 du col de la Croix a Petite Saline sur
850 ml
Travaux prevus a compter dejuin 2010 pour une duree de
10 mois
5 CARACTERISTIQUES DU PROJET :
Le present appel d'offres a pour objet la refection de la chaussee
VC n 211 du col de la Croix a Petite Saline sur 850 ml ainsi que
la mise en place de fourreaux EDF, FT en vue de I'enfouissement
des reseaux aeriens, la construction d'un trottoir, la mise en oeuvre
de mur de soutenement et le remplacement de la canalisation
d'eau potable de diametre 150. Le marche prevoit egalement la
refection du carrefour dit de I'oeuf.
Les travaux sont regroupes en lot unique
6 DELAIS D'EXECUTION :
Les delais sont fixes a 10 mois a compter de I'OS prescrivant de
les commencer
7 VARIANTES : Les variantes ne sont pas acceptees.
8 DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :
Le vendredi 28 mai 2010 a 17h00.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE :
Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
par voie postale en recommande avec accuse de reception ou,
deposees a I'hotel de la Collectivite, Direction des Services Techni-
ques Territoriaux contre recepisse.
Adresse : Monsieur Le President de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113-Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes a I'article 52 du CMP :
Garanties et capacites techniques et financieres (moyens en per-
sonnel et materiel, qualifications ou equivalences, chiffre d'affaires)
References professionnelles (references pour des prestations
similaires)
12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre economiquement la plus avantageuse sera appreciee en
fonction des criteres de choix definis ci-dessous et suivant la ponde-
ration suivante :
Valeur technique se rapportant au memoirejustificatif (20 %)
Adaptabilite aux contraintes (20 %)
Prix des prestations globales (60 %)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACITES ET
QUALITES DU CANDIDAT:
Les entreprises auront a produire, en meme temps que leur offre,


un dossier comprenant les pieces suivantes :
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidat (DC5).
Certificats et attestations des administrations comptables et
organismes charges de I'assiette et du recouvrement des
impots et de ses cotisations, ou copie de I'etat annuel (DC7)
des certificats precites.
Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties profes-
sionnelles.
Une fiche de renseignements de I'entreprise mandataire en cas
de groupement comportant la forme et le capital social,
I'adresse du siege ainsi que la (ou les) personne(s) habilite(es)
a signer le marche.
References de I'entreprise pour des chantiers similaires de
moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique specialise en matiere de
construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers pour I'exe-
cution des travaux
Liste du materiel qui sera mis en service sur le chantier
Un memoire de presentation generale de I'organisation du
chantier
Un programme d'execution de I'ouvrage dans le temps
imparti, ou a titre exceptionnel pouvant exceder ce delai en
fonction du procede propose.
Le phasage envisage pour I'execution des travaux et notam-
ment au niveau des fermetures des troncons de chaussee.
14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.
15- UNITE MONETAIRE = EURO
16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre
17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES:
Renseignements administratifs : Sophie OLIVAUD, Directrice
des Services Techniques
Renseignements techniques : Stephane CROZATIER, Adjoint a
la Directrice des Services Techniques
Tel : 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77
18- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS : Le 11 mai 2010

Le President, Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCAISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

REFECTION DE LA VC 212 A ANSE DES CAYES
MAPA, procedure adaptee
ANNONCE LEGALE

Maitre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
Maitre d'oeuvre :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivite de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77

1- DENOMINATION DE LORGANISME QUI PASSE LE MARCHE:
Collectivite de Saint-Barthelemy
B.P. 113 Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA: Marche passe selon procedure adaptee conformement a
I'article 28 du Code des Marches Publics
Marche en lot unique
3 OBJET DU MARCHE :
Refection de la VC N'212 a Anse des Cayes soit 780 ml de
chaussee
4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
Route territoriale n 212 a Anse des Cayes sur 780 ml
Travaux prevus a compter de mai 2010 pour une duree de
12 mois
5 CARACTERISTIQUES DU PROJET :
Le present appel d'offres a pour objet la refection de la chaussee
VC n 212 a Anse des Cayes sur 780 ml ainsi que la mise en
place de fourreaux EDF, FT en vue de I'enfouissement des reseaux
aeriens, la construction d'un trottoir, la mise en oeuvre de mur de
soutenement et le remplacement d'une partie de la canalisation
d'eau potable de diametre 150. Le marche prevoit egalement la
refection du carrefour dit de I'oeuf.
Les travaux sont regroupes en lot unique
6 DELAIS D'EXECUTION :


16





I -1 i2 A


IAVIS D'ANNONCES LEGALES


Les delais sont fixes a 12 mois a compter de I'OS prescrivant de
les commencer
7 VARIANTES : Les variantes ne sont pas acceptees.
8 DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :
Le vendredi 28 mai 2010 a 17h00.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
par voie postale en recommande avec accuse de reception
ou,
deposees a I'hotel de la Collectivite, Direction des Services
Techniques Territoriaux contre recepisse.
Adresse : Monsieur Le President de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113- Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes a I'article 52 du CMP :
Garanties et capacites techniques et financieres (moyens en
personnel et materiel, qualifications ou equivalences, chiffre
d'affaires)
References professionnelles (references pour des prestations
similaires)
12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
Loffre economiquement la plus avantageuse sera appreciee en
fonction des criteres de choix definis ci-dessous et suivant la ponde-
ration suivante :
Valeur technique se rapportant au memoirejustificatif (20 %)
Adaptabilite aux contraintes (20 %)
Prix des prestations globales (60 %)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACITES ET
QUALITES DU CANDIDAT :
Les entreprises auront a produire, en meme temps que leur offre,
un dossier comprenant les pieces suivantes :
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidat (DC5).
Certificats et attestations des administrations comptables et
organismes charges de I'assiette et du recouvrement des
imports et de ses cotisations, ou copie de I'etat annuel (DC7)
des certificats precites.
Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties profes-
sionnelles.
Une fiche de renseignements de I'entreprise mandataire en cas
de groupement comportant la forme et le capital social,
I'adresse du siege ainsi que la (ou les) personne(s) habilite(es)
a signer le marche.
References de I'entreprise pour des chantiers similaires de
moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique specialise en matiere de
construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers pour I'exe-
cution des travaux
Liste du materiel qui sera mis en service sur le chantier
Un memoire de presentation generale de I'organisation du
chantier
Un programme d'execution de I'ouvrage dans le temps
imparti, ou a titre exceptionnel pouvant exceder ce delai en
fonction du procede propose.
Le phasage envisage pour I'execution des travaux et notam-
ment au niveau des fermetures des troncons de chaussee.
14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.
15- UNITE MONETAIRE : EURO
16 MODE DE FINANCEMENT: Financement propre
17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES:
Renseignements administratifs : Sophie OLIVAUD, Directrice
des Services Techniques
-Renseignements techniques : Stephane CROZATIER, Adjoint a
la Directrice des Services Techniques
Tel : 0590 29 80 37 Fax :0590 29 87 77
18- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS : Le 11 mai 2010
Le President, Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCAISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

CONSTRUCTION D'UNE STATION D'EPURATION
MISSION DE CONTROLE TECHNIQUE
MAPA, procedure adaptee
ANNONCE LEGALE


Maitre d'ouvrage :


COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77
Maitre d'oeuvre :
SAFEGE Guadeloupe
Villa Monge Rue Borome Blanchet
97113 GOURBEYRE
Tel : 05.90.81.93.04

1- DENOMINATION DE LORGANISME QUI PASSE LE MARCHE:
Collectivite de Saint-Barthelemy
B.P. 113- Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : Marche passe selon procedure adaptee conformement a
I'article 28 du Code des Marches Publics
Marche en lot unique
3 OBJET DU MARCHE :
Missions de control technique pour la construction d'une station
d'epuration de 3.500 eh a Gustavia :
mission relative a la solidite des ouvrages et des elements
d'equipement indissociables
mission relative a la protection parasismique
4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
Lieu du chantier : Petits galets a Gustavia
Travaux prevus sur une duree 19 mois (dont 2 mois de
preparation)
5 CARACTERISTIQUES DU PROJET :
Station d'epuration de 3.500 eh comportant des bassins d'aera-
tion, beaches d'eau et de depotage, locaux techniques et bureaux.
Marche attribue au groupement d'entreprises DEGREMONT /
Xavier DAVID / Jean HENRY /LAPLACE BATIMENTS / DELVAS
6 DELAIS D'EXECUTION DES TRAVAUX :
Debut des travaux de gros oeuvre prevus pour septembre 2010.
Etude lancee enjuin 2010
7 VARIANTES
Possibility de proposer des missions complementaires
8 DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :
25 mai 2010 a 17h00.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
par voie postale en recommande avec accuse de reception
ou,
deposees a I'hotel de la Collectivite, Direction des Services
Techniques Territoriaux contre recepisse.
Adresse : Monsieur Le President de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113-Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes a I'article 52 du CMP :
Garanties et capacities techniques et financieres (moyens en
personnel et materiel, qualifications ou equivalences, chiffre
d'affaires)
References professionnelles (references pour des prestations
similaires)
12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre economiquement la plus avantageuse sera appreciee en
fonction des criteres de choix definis ci-dessous et suivant la ponde-
ration suivante :
Adaptabilite aux contraintes (20 %)
Prix des prestations globales (80 %)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACITES ET
QUALITES DU CANDIDAT:
Les entreprises auront a produire, en meme temps que leur offre,
un dossier comprenant les pieces suivantes :
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidat (DC5).
Certificats et attestations des administrations comptables et
organismes charges de I'assiette et du recouvrement des
impots et de ses cotisations, ou copie de I'etat annuel (DC7)
des certificats precites.
Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties profes-
sionnelles.
Une fiche de renseignements precisant le niveau technique des
personnes affectees a la mission
14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.
15- UNITE MONETAIRE : EURO
16 MODE DE FINANCEMENT : Financement propre


17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS
Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques Territoriaux
Tel : 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77
18 RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES :
Thomas VOLKMAR, Maitre d'oeuvre Tel : 0590 81.93.04
18- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS : Le 10 mai 2010
Le President, Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCAISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

CONSTRUCTION D'UNE STATION D'EPURATION
MISSION SPS
MAPA, procedure adaptee
ANNONCE LEGALE

Maitre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel :05 90 29 80 37 / Fax : 05 90 29 87 77
Maitre d'oeuvre :
SAFEGE Guadeloupe
Villa Monge Rue Borome Blanchet
97113 GOURBEYRE
Tel : 05.90.81.93.04
1 DENOMINATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE

Collectivite de Saint-Barthelemy
B.P. 113- Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : Marche passe selon procedure adaptee conformement a
I'article 28 du Code des Marches Publics
Marche en lot unique
3 OBJET DU MARCHE :
Mission de coordonnateur en matiere de security et de protection
de la sante pour I'operation presentee a I'article 5, sur la base de
deux visites par mois sur les deux premiers mois du chantier, une
visite par semaine sur les mois suivants.
4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI :
Lieu du chantier : Petits galets a Gustavia
Travaux prevus sur une duree 19 mois (dont 2 mois de
preparation)
5 CARACTERISTIQUES DU PROJET :
Station d'epuration de 3.500 eh comportant des bassins d'aera-
tion, beaches d'eau et de depotage, locaux techniques et bureaux.
Marche attribue au groupement d'entreprises DEGREMONT /
Xavier DAVID / Jean HENRY /LAPLACE BATIMENTS / DELVAS
Nombre maximum d'ouvriers prevus simultanement sur le chantier
: environ 15
6 DELAIS D'EXECUTION DES TRAVAUX :
Debut des travaux de gros oeuvre prevus pour septembre 2010.
Etude lancee enjuin 2010
7 VARIANTES : Sans objet
8 DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES :
25 mai 2010 a 17h00.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individuel ou groupement d'entreprises solidaire
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
par voie postale en recommande avec accuse de reception
ou,
deposees a I'hotel de la Collectivite, Direction des Services
Techniques Territoriaux contre recepisse.
Adresse : Monsieur Le President de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113 Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES:
Conformes a I'article 52 du CMP :
Garanties et capacites techniques et financieres (moyens en
personnel et materiel, qualifications ou equivalences, chiffre
d'affaires)
References professionnelles (references pour des prestations
similaires)
12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre economiquement la plus avantageuse sera appreciee en


17








































Automobiles

876-Vends Pick up Savero
CT OK Vignette, 25000 km
3500 euros Tel. : 06 90 59
2912


Offres d'emploi

875-Societe a St-Barth
rech JH pour emploi
Chauffeur Livreur disponi-
ble de suite. Permis B
exige. Pas serieux s'abste-
nir. Tel.: 0590 27 60 10


*i 1 m i 21 -86PEI, ANNNE


IAVIS D'ANNONCES LEGALES

fonction des criteres de choix definis ci-dessous et suivant la pon-
deration suivante :
Adaptabilite aux contraintes (20 %)
Prix des prestations globales (80 %)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACITES
ET QUALITES DU CANDIDAT :
Les entreprises auront a produire, en meme temps que leur offre,
un dossier comprenant les pieces suivantes :
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidat (DC5).
Certificats et attestations des administrations comptables et
organismes charges de I'assiette et du recouvrement des
imports et de ses cotisations, ou copie de I'etat annuel (DC7)
des certificats precites.
Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties pro-
fessionnelles.
Une fiche de renseignements precisant le niveau technique
des personnes affectees a la mission
14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.
15- UNITE MONETAIRE : EURO
16 MODE DE FINANCEMENT: Financement propre

17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS
Sophie OLIVAUD, Directrice des Services Techniques Territoriaux
Tel: 0590 29 80 37- Fax : 0590 29 87 77
18- RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES
Thomas VOLKMAR, Maitre d'oeuvre
Tel: 0590 81.93.04
19- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS :
Le 10 mai 2010

Le President, Bruno MAGRAS


875-Danielle B Diffusion- St
Jean ch une personne
serieuse et responsable
pour remplacement juillet
& ao0t. Tel.: 0590 27 78 83
danielle.b.diffusion@
wanadoo.fr

Demandes d'emploi

875-Jef Follner, president
de St-Barth Echecs depuis
2003, souhaite revenir a
Saint-Barth. Etudie toute
proposition d'emploi au
0690.55.12.14. ou
jeffollner@yahoo.fr

LAjoe rech pour la rentree
prochaine un professeur
pour son ecole de danse .
Se presenter a I'Ajoe le
mercredi et le samedi de
15h30 a 17h30 a partir du
mercredi 26 mai. Contact
alaing reaux@wanadoo.fr
Tel/fax: 0590 27 76 60 ou
0690 65 23 05 ou 0690
46 71 05
Apts et Maisons
a louer

862-Loue garage pour
stockage a Gustavia 600
euros/mois. Contacter
Agence Ici et La 05 90 27
7878

876-Jolie Studio a louer a
I'annee a partir du ler juin.
Tel.: 06 90 67 05 37


Demandes
de locations
Looking for Monthly Villa
Rental Dec. 1, 2010-May 1,
2011. 2 Bedrooms, 2
Baths, pool, modern.
Know St Barts well-prefer
St Jean area but open to
any location with good
view. I am friend of St Barts
25 years. Contact Ron
Federici US (703) 963-
8861 or
DRFEDERICI@aol.com

Immobilier
Vente

St Barth Sothebys
Properties MTNT| 865-A vendre, charmante
villa de deux chambres et
piscine situee a Toiny,
entibrement renovee dans
un style contemporain. Elle
beneficie d'une vue magni-
fique et imprenable sur
I'ocean ;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05
StBarth Sothebys
Properties IN TI. AL AL, f
A vendre, terrain constructi-
ble situe sur les hauteurs
de Lurin avec une vue
imprenable en direction de
Shell Beach et au loin sur
St Martin. Vendu avec un
permis de construire pour
une villa de deux cham-


belle proprite ;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty : 0590 29 75 05

Occasions d'affaires

A ceder bail commercial
Gustavia, show room de
100 m carre completement
refait a neuf + grande ter-
rasse, tres bel espace.
Reprise 25000 euros (Tra-
vaux effectues 65000
euros) loyer 2500 euros tel
05 90 27.17.64


Selection


SAgence Immobiliere


a Villa Rentals a Location de Villas

a Villa Management a Gestion de Villas

Visit our villas on / Visitez nos villas sur
www.icietlavillas.com

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthelemy


St. Barth SothebS


bres. Tres bonne opportu-
nite pour generer des reve-
nus locatifs
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty : 0590 29 75 05
St Barth Sothebys
Properties INTERNATIONAL. .
A vendre, villa de trois
chambres et piscine situee
sur les hauteurs de Gd Cul-
de-sac. Elle offre une belle
vue sur le lagon. Permet
une grande liberty d'exten-
sion et de renovation pour
la realisation d'une tres


t
AvS DE REMERCIEMENTS
Suite au d6ces de monsieur Laplace Florville Constant jeudi 13
mai 2010, sensibles aux t6moignages de sympathie, son spouse,
ses enfants, ses petits enfants, veulent exprimer toute leur grati-
tude et leurs chaleureux remerciements a tous ceux qui les ont
soutenus durant cette douloureuse epreuve.
Leurs remerciements s'adressent a Dr Bernard Husson, aux
ambulanciers, au personnel soignant de l'h6pital de Bruyn et
plus particulierement aux Dr Alayrangue et Dr Kerfah.
Mais aussi pour leur presence, leur d6vouement, leur soutien, leur
temoignage : Mr et Mme Roland & Nicole Gr6aux, et Yvette et
Denis Gr6aux, famille Gilbert Laplace, le pere Caze, les religieu-
ses, Christiane Gr6aux, Ghislaine Gumbs, la chorale, Nicolas
Olive, Jose Berry, Charles Led6e, Radio St Barth, Radio Tropic
FM, les pompes funebres et tous les amis qui l'ont appr6ci6s.
La famille Laplace.


The Best


of Villas in St Barth


APof TInoS V'E LA SEOAIJE
2 CHATONS DE 6 SEMAINES
1 femelle noire pattes de velours et ronronne-
ment garantie! et 1 male gris souris tris beau
mais encore un peu craintif.
SIdealement A placer ensemble...
Contactez CHRISTELLE au 06 90 57 19 66


SReal Estate













-.P 67 -I RU DE LA PIX-GSA
IT&I~~~ ~~ : 5977 3-Fx:0 0 75 0-sl9wndof


ECHAPPEMENT AMORTISSEUR
OLO: T : 092




:: m ALUVER
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE
TEL: 05 90 52 92 66- FAX :05 90 52 92 67
stbarthaluverinternational.com


I f W.Ms Yu1 27/53, y- CELL U0 W 1 7/ TV


m Sudoku (jQt
Solution du precedent numero

5 1 3 6 71 9 2 8 4
4 8 7 3 1 2 6 5 9
6 2 9 5 8 4 3 7 1

7 4 8 9 6 3 5 1 2
1 3 2 7 5 8 4 9 6
J- -- - A-L- -6- -9

9 5 6 214 1 8 3 7

3 6 5 4 9 7 1 2 8


2 7 1 8 3 6 9 4 5





LE JOURNAL
DE SAIT-BARTH
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthelemy cedex
journalsbh@wanadoo.fr ISSN: 1254-0110
TO.: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60
Editeur: S.a.r.l. Societe de Presse Antillaise
G6rante et dir. de la publication Avigael Haddad
R1dactrice en chef Pierrette Guiraute
R4daction Rosemond Greaux
Commerclaux Ange Patureau, Avigael Haddad
Imprimeur Daily Herald N.V.
Depot legal a chaque parution. Le Journal de St-Barth decline toute responsabilite sur
les annonces publics. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos,
publicites publics dans le journal interdites sans notre autorisation ecrite.


[ AMEUBLEMENT
J ESCALIER
[ CUISINE
ETUDE PERSONNAL[SE GRATUITE
NUIIISERIE MARIGOT 05.90.27.76.21
sbmenuiserie@wanadoo.fr


ARTISAN Petits Travaux



Olivier Courroux Housekeeping
0690 75.59.24 0690 75.79.30



















* SudokuG at
Une grille de sudoku est divisee en 9 lignes, 9 colonnes et 9
carries. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 a 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
ligne, par colonne et par care de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement reussir vos premieres grilles. Bonjeu!
Retrouvez la solution dans notre prochain numero


7 61 2



68 8







4 5 9 6

8

5 3 8
Ik -w _J-r fr-
www sud~okustar fr__________


SGROS OEUVRE
CHARPENTE
COUVERTURE
MENUISERIE
ENTREPRISE GENERAL DU BTP
TEL: 05.90.51.15.85 FAX: 0590.279.917
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com


A.U.D.RA.
Chiropracteur: Klein Gerard
Infirmiers-Infirmieres:
Barb6 Sophie 05
Benoit Helene
Briscadieu Christophe
Cardon Isabelle
Dechavanne V6ronique
Febrissy Gr6aux Corinne
Melinand Cecile
Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte 05
Masseur-Kinesitherapeutes:
Andre Sandrine
Bertin Guylene
Daniel Arnaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frederic
Jourdan V6ronique
Klein Gerard
Maingard Bernadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frederic
Wormser Nicolas
Orthophoniste : Bouyer C
Osteopathe: Minguy E


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40


.90.27.67.55 06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.48.63.69
06.90.62.90.10
06.90.71.83.63
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42
06.90.73.93.94
.90.27.72.49 06.90.49.87.29


hristine
3enoit


Wormser Nicolas
P6dicure Podologue : Boutiller Dominique
Psychologue: Ardil-Brinster Monique
Chard-Hutchinson Aline
Psychoth6rapeute M.Laure Penot

PHARMACIES
Pharmacie de l'aeroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie a St-Jean
LABORATOIRE D'ANALYSES :
RADIOLOGIE: Centre du Wall House
VETERINAIRES Kaiser Alexandre
Lhermitte Julie
Maille Jean-Claude


05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
05.90.27.88.29
06 90 71.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.51.14.40
06.90.71.05.31
05.90.52.00.55


05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.02
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
05.90.27.89.72


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIERES 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIALE 05.90.27.66.66
HOPITAL 05.90.27.60.35
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MEDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HOTEL DE LA COLLECTIVITE 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 a 12h00 et de 13h30 a 17hOO
saufle mercredi de 7h30 a 12h30
ETAT CIVIL Numero d'urgence week-ends etjours feres 06.90.33.12.75
SOUS-PREFECTURE 05.90.27.64.10
RESERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MEDECINS GENERALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bernard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugene 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
Acuponcteur/Homeopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Geriatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Homeopathe/Osteopathe: Worthington 05.90.27.66.50
MEDECINS SPECIALISTS
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gynecologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif: Vassel Bernard 05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicais Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
PallasAlain 05.90.8725 55
Rident V6ronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/medecin osteopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue : Chlous Francois 05.90.27.87.31

CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Francois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANTE






*eEkonoClim
D grm


Remplacez votre dim par
un climatiseur de classe A
et faites des economiess
d'energie
AIDE EkonooClim jusqu'a


350c*
Renseignez-vous sur le site internet


ou aupres de votre conseiller EDF au
0590 91 76 00
- rc


La c imactsation est tres consoinatrice
d'1ectricite, alors n'oubliez-pas :
avec une bonne isolation de votre toiture, vous
pouvez reduire jusqu'a 50% la consommation
electrique de votre climatisation.

t"eDF


CHANGER L'ENERGIE ENSEMBLE


' 7 ,1


---- .0401, -




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs