Title: Journal de Saint-Barth
ALL ISSUES CITATION PDF VIEWER THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00095774/00196
 Material Information
Title: Journal de Saint-Barth
Physical Description: Newspaper
Language: French
Publisher: Journal de Saint-Barth
Place of Publication: Saint Jean, Saint Barthelemy
Publication Date: May 5, 2010
 Record Information
Bibliographic ID: UF00095774
Volume ID: VID00196
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.

Downloads

This item has the following downloads:

00005-05-2010 ( PDF )


Full Text















06906546 82
FLAMANDS


L'AGENCE
iT IANTH REAL DEBATE


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIRE
REAL ESTATE


CONSEIL
IMMOBIUIER

S.N.P.I.

Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthlemy
Tl: 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


GMZM VETIRA
.T PIK'rF.s
/_J


CONCESSIONNANRB
*SUZUKI


Joon (@alliano
du lundi ou somedi
9h/13h & 15h/19h
Espace du Centenaire
Gustavia
T6.:05 90 52 20 91


SOLDESDES



rue Smuel Faer Gu a Tl 05 90 29 87 9-50%

rue Samuel Fahlbiber Gustavia Tl.: 05 90 29 87 91


No874 Mercredi 5 mai 2010



LE JOURNAL
Tl:0590 276519-Fax:0590279160 u SAINT B ARTH
www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr DE IT ARTH
ISSN : 1254-0110


EISL votre s solution en matire de construction
* GARANTIE DOMMAGES OUVRAGE,
* GARANTIE CONsTRUCTELcm NON REALISATEURS,
* GARANTIE Tous RISgUES CHANTIERS,
* GARANTIE RESPONSAHLIT CIVIL DClENNALE
* GARANTIE RESPONSAMBILI CIVIL DCENNALE DES INTERTENANTS
STRANGERS (NOUVEAU PRODUCT).
Blue assurances"
Les Mangyiers Sf Jean 0590 52 02 71 blueassurances@me, com


V N 1td f. [,rqR -'" !.G A '
A ,F P V 1 A l-


...... .... -> -- --








Douchi, nouvelle doyenne de l'humanit


M


Marie Eugnie Blanchard,
alias Douchi, hospitalise
l'hpital de Bruyn depuis
1980 est depuis dimanche,
la doyenne de l'humanit.
Elle succde la Japonaise
Kama Chinen, dcde le
2 mai 2010 114 ans et 357
jours, une semaine de son
115e anniversaire aprs
avoir connu trois sicles, a
annonc mardi le Livre
Guinness des Records. Les
mdias japonais sont rests
discrets sur cette informa-
tion, se contentant d'annon-
cer, come l'agence de
press Kyodo, qu'une
femme de 114 ans tait
dcde dimanche sur l'le
d'Okinawa (sud), sans rv-
ler son identity la
demand de la famille.
Ne le 16 fvrier 1896 dans
le quarter de Merlette,
Douchi est la fille d'Andr
Blanchard et d'Emilie Lisie
Danet. Sixime de la
famille, elle est la demire
survivante d'une fratrie qui
comptait 13 enfants. Le plus
jeune de ses frres, Atha-
nase Blanchard, pre de
Daniel Blanchard ancien
maire de Saint Barthlemy,
est quant lui dcd en
fvrier 2005. Jamais marine,
Marie Eugnie a quitt l'le
l'ge de 25 ans destina-
tion de Curaao pour entrer


organes vieillissent, son
coeur est fatigue, mais elle
ne reoit toujours aucun
traitement mdicamenteux.
Elle fait parfois des grippes
et on se dit qu'elle ne va pas
s'en sortir, mais si. Elle veut
vivre, nous indiquait ainsi
hier Nicole Cointre, cadre
de sant l'hpital. Est-elle
consciente ? elle passe le
plus clair de son temps
dormir, mais oui, elle a des
moments de conscience.
Elle se rebiffe mme quand
on la taquine.
Doyenne de Guadeloupe


au couvent de la congrga-
tion nerlandaise, laquelle
appartenait le pre Irne de
Bruyn. Elle y prendra le
nom de Seur Cyria et res-
tera 33 ans dans cette le des
Antilles nerlandaises. 33
durant lesquels elle n'est
jamais revenue Saint
Barth.


DANS LE CLAN DES SUPERCENTENAIRES
Depuis son 110 anniversaire Douchy est entre dans
le club trs ferm des Supercentenaires, ce group de
personnel ayant dpass l'ge de 110 ans, ge que seu-
lement un centenaire sur mille atteint ou dpasse. Si
l'on en croit l'institut de recherche amricain, le
Gerontology Research Group, seuls 2% des Supercen-
tenaires arrivent fter leur 115 ans, 0,7% leur 116 ans
et seulement 0,4% leur 117 ans. Au del, il n'y a plus
de statistique. Seuls competent le patrimoine gntique
et la chance.


A 60 ans, elle obtint toute-
fois l'autorisation de revenir
au pays et s'installe durant
quelques annes dans une
petite maison qu'elle appe-
lait son houqui (sorte de
cabanon en papiemento).
Au passage des enfants qui
revenaient de l'cole, elle
tenait la conversation et leur
donnait des douchis (dou-
ceurs ou petits bonbons en
papiemento). C'est de ses
gentillesses envers les
enfants qu'elle tient donc le
surnom de Douchi.
En 1980, l'ge de 84 ans
et quasiment aveugle, Dou-
chi entire l'hpital de
Bruyn. L'ancienne reli-
gieuse est dsormais graba-
taire, mais elle est dote
d'une sant de fer: ses


fEl N'A MARREE NOIRE I


depuis 2002, elle avait t
sacre doyenne des Fran-
ais le 25 mai 2008, avant
d'tre authentifie comme
tant la personnel la plus
vieille au monde. Sa dau-
phine est Britannique. Elle
s'appelle Florrie Baldwin et
rside en Angleterre o elle
est ne le 31 mars 1896.
Douchi est la cinquime
Franaise tre identifie
comme doyenne de l'huma-
nit. D'autres femmes dans
le monde prtendent cepen-
dant dtenir le record de
longvit, mais le Livre


Guinness n'a pas authentifi
leur date de naissance. La
Cubaine Juana Rodriguez
aurait ainsi ft en fvrier
son 125e anniversaire et
l'Isralienne Myriam
Amash serait elle ge de
122 ans. La Franaise
Jeanne Calment, dcde en
1997 l'ge de 122 ans, 5
mois et 14 jours, est consi-
dre comme la personnel
ayant vcu le plus long-
temps et don't la naissance a
pu tre tablie de manire
certain.


Le comit de la Bucket dote l'hpital

d'un moniteur-dfibrillateur


Le comit de la Bucket
vient de doter l'hpital
de Bruyn d'un nouveau
moniteur dfibrillateur.
Issu de la game Phy-
sioControl, le Lifepak
15 a t remis mardi 27
avril par les reprsen-
tantes du comit sur
place, Wendilia Kronen-
berg et Chantal de
Rosny. D'une valeur de
20 000 euros, ce nouvel
quipement a t
finance par les concur-
rents de la Saint Barth
Bucket qui chaque
anne, en plus de participer cette rgate
de maxi voiliers, mettent un point d'hon-
neur apporter un tribute la communaut.
Au service des urgences qui en gre l'utili-
sation, on ne cache pas sa satisfaction,
d'autant plus que le moniteur dfibrillateur
que possdait dj l'hpital vient de tomber
en panne : C'est une vraie avance,
explique ainsi le Dr Gilles Alleyrangues.
La version de ce Lifepak permet un enre-
gistrement en continue de la respiration, de
l'activit cardiaque, de la tension artrielle
ainsi que du taux d'oxygne dans le sang,
offrant ainsi une surveillance accrue des
patients atteints de troubles svres et/ou
sous respirateur. Outre ces paramtres
vitaux, il permet galement d'effectuer une
dfibrillation manuelle en cas d'arrt car-
diaque, pursuit le mdecin. Autre norme
advantage de ce nouvel quipement, sa por-
tabilit qui garantit dsormais une utilisa-
tion durant les transports et les vacuations
sanitaires. Ce que ne permettait pas le
moniteur-dfibrillateur finance il y a quel-
ques annes par le Rotary qui, une fois son


moniteur, retrouvera son poste au service
des urgences.
Le docteur Alleyrangues qui rceptionnait
l'appareil mardi 27 avril a remerci chaleu-
reusement le comit de la Bucket et tout
particulirement Chantal de Rosny, qui a
orient le choix du comit. Pascale Bro-
chier, attache d'administration, a fait part
des regrets du directeur M. Magott de ne
pouvoir tre present, indiquant que la
remise de l'appareil avait d tre avance
en raison de la dfaillance du Lifepak habi-
tuel. Pascale Brochier a galement remerci
Chantal de Rosny qui avait pris en contact
en dbut d'anne avec la direction de l'ta-
blissement pour exprimer le voeu que les
fonds rcolts lors de la Bucket bnficient
cette anne l'hpital. Elle s'est ensuite
flicite du choix du corps medical qui se
rvle extrmement judicieux aujourd'hui
avant de remercier au nom du directeur,
l'ensemble du comit de la Bucket, ainsi
que tous les participants la rgate pour
ce geste gnreux qui va bnficier l'en-
semble de la population.


Ret rouve vote sebdoa-d ie se e
^jjji^^yjjjiypyfryrnj'j0

www.^y*Tjoucldescinj^tborth.comp





5ma 2


OVERTURE DU VILLAGE D'ARRIVE SAMEDI
Le village d'arrive de la Transat ag2r ouvrira samedi 8
mai 18h. Ci-dessous, le programme* des animations
organises sur les stands dresss sur le parvis du quai du
Gnral de Gaulle Gustavia.


o Samedi 8 mai Soire
d'ouverture du village
* 18h: Danse with Kim avec
l'Ascco DJ Vince
* 19h: Jeux de lumire avec
Storm Light, jonglage avec
Marie DJ Vince
* 19h30: Live music avec
les Tapis Rouge Dis-
cours Cocktail crole
* 20h30 22h30: Les
Romantiques (live music)
* 22h30: les Roots Bro-
thers (live music)

D Dimanche 9 mai
* 9h30 20h: Stands
SNSM, CEM, Dauphin
Telecom
Expositions d'artistes et
crateurs: Jean Yves Lefort
(peinture), Claude Lefort
creationn), Grald Tessier
(photo) Cration d'Agns
(bijou). Maquillage enfant
avec l'ASP
* 9h30-14h: Pompi (pein-
ture)
* 14h-17h: Ping pong et
babyfoot
* 13h-21h : Poker avec le
Proppeler Club. Inscriptions
au pralable auprs de Mar-
jorie au 0690 359 379 ou
sur facebook
]iII'. v v !, l." .."..'l, I /e
vent.php?eid=10185916985
8929 -Projection vido par
Chouchou production
* 18h: Journal de la Transat
* 19h: Jeux de lumire avec
Storm Light
* 20h-22h: United Band
(live music)

J Lundi 10 mai
* 9h30 20h: Stands
SNSM, CEM, Dauphin
Telecom
Expositions d'artistes et
crateurs: Jean Yves Lefort
(peinture), Claude Lefort
creationn), Grald Tessier
(photo) Cration d'Agns
(bijou). Maquillage enfant
avec l'ASP
* 9h30-14h: Pompi
* 14h-17h: Ping pong et
babyfoot
* 15h-17h: Quizz Rserve
Marine
* 16h-17h: Ecole des fans -
Projection vido (Chouchou
production)
* 18h: Journal de la Transat
* 19h: Jeux de lumire
Storm Light
* 19h30: M. President
(live music)

D Mardi 11 mai
* 9h30 20h: Stands
SNSM, CEM, Dauphin
Telecom
Expositions d'artistes et
crateurs: Jean Yves Lefort
(peinture), Claude Lefort
creationn), Grald Tessier
(photo) Cration d'Agns
(bijou). Maquillage enfant
avec l'ASP.
* 9h30-14h: Pompi et expo
Marigot Poterie
* 14h-17h: Ping pong et
babyfoot
* 15h-17h: Atelier d'origami
- Projection vido Chou-
chou Production
* 18h: Journal de la Transat


* 19h: Jeux de lumire
Storm Light Soleil,
suivi en 2 parties de Easy
Shankin reggae (live
music)
D Mercredi 12 mai
* 9h30 20h: Stands
SNSM, CEM, Dauphin
Telecom
Expositions d'artistes et
crateurs: Jean Yves Lefort
(peinture), Claude Lefort
creationn), Grald Tessier
(photo) Cration d'Agns
(bijou). Maquillage enfant
avec l'ASP
* 9h30-14h: Pompi et Mari-
got Poterie
* 14h-17h: Ping pong et
babyfoot
* 15h-17h: Atelier d'origami
- Projection vido Chou-
chou Production
* 18h: Journal de la Transat
* 19h: Jeux de lumire
Storm Light Gwo Ka
suivi en 2 parties de Black
stripez (live music)

D Jeudi 13 mai
* 9h30 20h: Stands
SNSM, CEM, Dauphin
Telecom
Expositions d'artistes et
crateurs: Jean Yves Lefort
(peinture), Claude Lefort
creationn), Grald Tessier
(photo) Cration d'Agns
(bijou). Maquillage enfant
avec l'ASP
* 9h30-14h: Pompi et Mari-
got Poterie
* 14h: dpart du tour de l'le
* 14h-17h: Ping pong et
babyfoot Projection vido
Chouchou Production
* 18h: Journal de la Transat
* 19h: Jeux de lumire
Storm Light DJ Vince

D Vendredi 14 mai
* 9h30 20h: Stands
SNSM, CEM, Dauphin
Telecom
Expositions d'artistes et
crateurs: Jean Yves Lefort
(peinture), Claude Lefort
creationn), Grald Tessier
(photo) Cration d'Agns
(bijou). Maquillage enfant
avec l'ASP
* 9h30-14h: Pompi et Mari-
got Poterie
* 14h-17h: Ping pong et
babyfoot Projection vido
Chouchou Production
* 17h30: remise des prix de
la 10 dition de la Transat
ag2r La Mondiale
* 19h: Jeux de lumire avec
Storm Light- Feux d'artifice
* 20h 23h: Black Pepper
Band (live music)

* Ce programme est sujet
changement.
Tous les jours
De 12h 22h: bar du
SBYC
Animation musical. De
6h 13h30 et de 17
20h. Interviews et anima-
tions avec Radio St Barth
Rencontre des skippers
avec les enfants des
coles, selon les disponi-
bilits.


Transat Ag2r- La Mondiale


La rue vers l'Ouest a commenc


Palpitant et haletant. Depuis
que la flotte de la Transat
Ag2r- La Mondiale a laiss
la porte des Canaries dans
ses sillages, elle a progress
dans des eaux troubles, favo-
risant un suspense hitch-
cockien. La faute la situa-
tion mto et une bulle
anticyclonique cale pile sur
la route qui a encourage
l'parpillement des monoty-
pes sur le vaste plan d'eau
de l'Atlantique. Trois grou-
pes se distinguent ainsi du
Nord au Sud en passant par
la voie du centre, avec un
advantage certain pour les
Sudistes qui ont commenc
lundi soir leur rue vers
l'Ouest, vers l'or que promet
Saint Barth celui qui y
arrivera le premier... lundi
10 mai dans la soire ? les
pronostics sont lancs !

Depuis une semaine, la flotte
n'a le cesse de faire le grand


bares d'une dorsale se desser-
rent pour ne plus laisser passer
un filet d'air.Les militants de
la route la plus court, long-
temps points en tte, ont fran-
chement ralenti la cadence et
progressent maintenant des
vitesses d'escargots. Yann
Elis et Jrmie Beyou (Gn-
rali Europ Assistance), ou
encore les deux tandems aux
couleurs de Saint-Barth
(Miguel Danet et Damien
Cloarec, Christophe Lebas et
Richard Lde) doivent com-
mencer sentir le souffle
-pour ne pas dire le soufre !-
des alizs en place des latitu-
des peu raisonnables. Et se
dire qu'il va peut-tre falloir
sortir les rames, ou croiser une
bonne toile dans les man-
dres de la ptole molle !
Grands gagnants, les Sudistes
ont quant eux mis le cligno-
tant depuis lundi soir. Ils font
dsormais cap l'ouest,
droite toute. Ils reprennent de


soleil et des vacances. De leur
ct, Miguel Danet et Jean-
Paul Mouren, sur le podium
2008 grce une option Sud,
ont cette fois ci longtemps per-
sist en haut de l'chiquier.
Sans computer que le Sud, qui
comptaient de rares partisans
en 2008, rassemblent cette fois
le gros des troupes... Et pas
des moindres !

Revue des troupes
Du beau monde convergent en
effet vers ces quarters pri-
phriques o soufflent les ali-
zs. Parmi eux, on croise le
group grands animateurs de
la premiere moiti de la course
: les coriaces de Cercle Vert
(Morvan-De Broc), les pilots
de Brit Air (Le Clac'h-Dela-
haye), les caissiers de Banque
Populaire (Grgoire- Vniard)
ou encore les tourtereaux de
Savol (Attanasio-Davies). Un
peu en retrait, mais candidates
srieux cette rue vers l'or,


plus extrmistes de Gnrali
(Lunven- Le Cam)...
Tous semblent idalement pla-
cs. Reste que la route est
encore longue jusqu' Saint-
Barth. 1 200 miles demeurent
encore devant les traves, qui,
contrairement aux ides reues
ne ressembleront pas un sim-
plement un long sprint. Ce
ne sera pas du tout droit, c'est
certain. On le sait, l'appro-
che des Antilles, les grains
deviennent de plus en plus
nombreux. Sous les nuages, on
peut s'arrter net tandis qu'en
bordure, les acclrations sont
fulgurantes. Dans ces condi-
tions, il y a beaucoup gagner
mais aussi beaucoup perdre.
C'est d'ailleurs un peu stres-
sant commentait Franck Le
Gal (Gedimat) mardi matin.
Qu'il se rassure toutefois : la
dlivrance est proche. Au
mieux lundi, plus vraisembla-
blement mardi prochain, on
devrait tre fixs sur l'identit


Dans la rue vers l'ouest qui s'est engage lundi soir ces trois mousquetaires -Cercle Vert, Banque Populaire, Brit Air Saveol- ont
pris une srieuse option pour la victoire.


cart entire le Nord et le Sud,
avec prs de dix degrs de lati-
tude de difference, pour
contourner le vaste systme
qui barre la route vers Gusta-
via. Les partisans de la route la
plus court, perchs tout en
haut, ont persist faire illu-
sion aux premires lignes
durant toute la semaine der-
nire, tandis qu'une jolie cli-
que d'inconditionnels des ali-
zs ont plong trave la pre-
mire, quite frquenter les
bas fonds du classement. Mais
depuis hier mardi, la tendance
s'est radicalement inverse, la
course a bascul.
L'ambiance tourne au grand
froid au Nord o les vents ne
cessent de perdre du peps
measure que les mailles des iso-


belles couleurs et affichent des
jolis 8-9 nouds au compteur
faire plir d'angoisse les lea-
ders de la veille.

Mme scenario,
autre casting
Grosso modo, nous retrouvons
le mme scenario que lors de
la prcdente dition, sauf que
cette fois le casting n'est plus
du tout le mme. Les gars de
la voie du Nord, qui avaient vu
leur fin de parcours se trans-
former en 2008 en veritable
chemin de croix -Nicolas-
Troussel, Armel Le Clac'h,
Gildas Morvan, Jean Le Cam,
Armel Tripon...- ne s'y sont
pas faits prendre deux fois !
Les voil qui pointent deux
ans plus tard sur la route du


les financiers du CMB (Trous-
sel-Rouxel), les bcherons de
Chemines Poujoulat (Stamm-
Mah), les btisseurs de Gedi-
mat (Tripon-Legal) ou encore
les assureurs tous risques et les


de ceux qui dcrocheront la
10e dition.

Laure Fay
(http://vucomlaure.free.fr)


M


ET LE JUST MILIEU ?
Comme en politique, les centristes n'ont pas leur pareil pour
toujours menacer de jouer les opportunistes. Quelques duos,
notamment celui de Gasp 7 (Antoine Koch-Joseph Brault),
d'Agir Recouvrement (Adrien Hardy-Stan Maslard), ou encore
de Groupe SNEF (JP Mouren-Paul Mailhat) tracent leur sillon
mi-chemin des deux groups avec la ferme intention de s'en
sortir l'trave haute. Leur credo : ne pas trop rallonger la route
et ne pas trop ralentir. Il est un autre tandem, qui dose et com-
pose son sillon avec inspiration : c'est celui de Save The Rich.
Yannick Bestaven et Christophe Bouvet s'accrochent en effet
leur 6 place 8 nouds avec la perspective de bnficier d'un
angle de vent favorable. Gare donc eux, ils progressent sur la
voie du just milieu !









Le march relatif la construction de
la nouvelle station d'puration de
Petits Galets attribu au groupement
d'entreprises Degremont, Delvas,
Laplace Btiment et Xavier David, a
t sign lundi matin par Bruno
Magras, president de la Collectivit et
Yves Halfon, directeur commercial
la socit Degremont.
Les travaux commenceront l'issue
de la ralisation d'une digue de pro-
tection en mer qui vient de commen-
cer. Soit au dbut de l'automne. La
mise en service est prvue deux ans
plus tard, aprs un an de mise en
observation de la station don't la
construction en elle mme devrait
durer un an. La nouvelle station col-
lectera les eaux uses de l'ensemble
de Gustavia, mais galement toutes
les matires de vidange issues des fos-
ses toutes eaux, des graisses (des res-
taurants principalement) et des boues
des petites stations d'assainissement
non collectif aujourd'hui collectes
par pompage. Objectif : mettre fin
l'pandage qui, si faute de solution,


tait jusque l tolr, n'en est pas
moins polluant pour les sols qui les
recueillent.
La technique retenue est celle de l'pu-
ration par membranes de filtration, un
procd de traitement qui quipe
aujourd'hui une station sur deux sur le
littoral franais et prs de 8 sur 10 en
Bretagne selon Yves Halfon. Ces
membranes offriraient une filtration
des particles de l'ordre du micron, et
ce faisant, assureraient un rejet en mer
d'eaux qualit eau de baignade, si
l'on en croit toujours le directeur com-
mercial de Degremont. Le project asso-
cie galement un system chimique de
traitement des odeurs, indispensable
dans une zone qui abrite l'hpital
proximity immediate. Les boues gen-
res par le traitement des eaux uses
seront quant elles vacues vers une
plateforme de compostage que la col-
lectivit envisage d'implanter Petite
Saline. La capacity de traitement de la
station est de 3500 quivalents habi-
tants*. Le montant du march des tra-
vaux s'lve 4 250 148,84 euros,


t


L


y
Les reprsentants de la Collectivit -le president Bruno Magras et la directrice
des services techniques Sophie Olivaud- en compagnie du groupement d'entre-
prises attributaires du march : de Gauche droite Yves Halfon, directeur com-
mercial Degrmont, le reprsentant de Gonzague Delvas, XavierDavid, Mau-
rice Philippe, responsible du projetDegrmont, Christian Laplace, etAlain
Greaux, (Laplace Btiment) et Thomas VOLKMAR, matre d'oeuvre SAFEGE.


finance pour l'instant a 100% par la
Collectivit.

Un march dcisif
A la mise en service de la station, le
problme des eaux uses de Gustavia
qui finissent pour beaucoup la mer,
devrait tre dfinitivement rgl, mar-
quant ainsi un pas dcisif dans la poli-
tique environnementale de la Collecti-
vit. Lundi, Sophie Olivaud, la direc-
trice des services techniques gale-
ment responsible du Service assainis-
sement la Collectivit, ne cachait
pas sa joir de voir ce project aboutir, au
terme de presque 10 ans de gestation.
Initi en 2001, le schma directeur
d'assainissement de Saint Barthlemy
prconisant le raccordement de Gusta-
via un rseau de tout l'gout et la


creation d'une station d'puration a en
effet t approuv en 2002 par le
conseil municipal de l'poque. Mais
aprs une longue phase d'tudes, la
tenue d'une enqute publique et le
lancement d'un premier appel d'of-
fres, le project avait connu un coup de
frein en 2007, ; la jeune collectivit
qui assure 100% du financement, vou-
lant en effet connatre ses capacits
financires avant de lancer d'impor-
tants travaux, avait en effet dcid
d'annuler le march. A la faveur d'une
trsorerie record, le project a t
relanc fin dcembre 2009 avec le
lancement d'un nouvel appel d'offres,
attribu au groupement d'entreprises.
* Un equivalentt habitant" corres-
pond la production d'eaux uses
moyenne d'un habitant


DVELOPPEMENT DU
RSEAU D'ASSAINISSEMENT
Paralllement la construc-
tion de la station d'puration,
la pose des rseaux d'assainis-
sement va aller en s'intensi-
fiant Gustavia durant les
deux prochaines annes. Cet
t, le poste principal sera ra-
lis ct de La Poste. D'ici
2012, les principles artres
de la ville devraient tre qui-
pes et raccordes au rseau
tout--l'gout La couverture
complete est prvue dans les 5
ans suivants. En attendant et
comme le confiait Sophie Oli-
vaud, directrice des services
techniques, les travaux -
importants- qu'il faudra
dployer pour raccorder le
bourg vont avoir un impact
direct et important sur la flui-
dit de la circulation.


ST BARTH ELECTRONIQUE

PROMOTIONS SUR LES BAGAGES
A il -e,,,&s __


~er i




1Hi^ mu B-5 in20087ATsATm


1 Communiqus


Transat Ag2r- La Mondiale


Richard Lde

La lgende du

paille-en-queue


un bout qu'on souffre. On a notre petite souf-
france quotidienne. Toues les jours, on des
grands moments de vent faible grer.
C'tait dans l'emballage. Ca fait parties du jeu
et de l'endroit o on est. Et on est pas les
seuls.


Miguel Danet

Etre forts


Sur MemoireStBarth.com, Richard Lde
s'interrogeait hier mardi sur toute autre chose
que le classement du Figaro portant les cou-
leurs des travaux du Comit de Liaison et
d'Application des Sources Historiques consa-
crs l'histoire de Saint-Barthlemy. Bien
que relgu la 18 place, aprs une remon-
te spectaculaire qui a valu au tandem
Richard Lde- Christophe Lebas de dcro-
cher deux trophies Performance en moins
d'une semaine, le marin originaire de Saint
Barth se demandait si la lgende du paille-en-
queue se vrifierait : il y a des petits
oiseaux qui viennent nous rendre visit tous
les matins ; on les appelle les Paille-en-
queue. Il parat que quand ils crient, a
announce que le bateau va casser. Ils n'ont pas
cri hier. Ils sont revenues aujourd'hui et ils
ont cri. Je ne sais pas ce que a veut dire.
On va suivre l'affaire srieusement.
A part ces lgendes maritimes, tout semble
bien aller bord de MemoireStBarth.Com o
on a commenc philosopher depuis le dbut
de la course. Interrog la vacation pour
savoir si le duo ne souffrait pas trop de voir
la porte se refermer sur l'option Nord,
Richard a rpondu : de toutes faons a fait


'^r "

T: I




La course n'est pas termine. On va montrer
que mme dans les moments difficiles, on
arrive tre forts. On le savait fougueux,
dtermin, bout en train. Mardi, lors de la
vacation matinale, on a dcouvert avec plaisir
un Miguel Danet philosophy, qui vit plutt
sereinement la dgringolade de Concameau-
Saint Barth, pass de la 3 place dimanche au
17 rang au dernier classement mardi 19h:
il faut tre dessus mme si les mecs du Sud
vont revenir car ils ont du vent. On va
dgringoler au classement, mais on va viter
de trop le regarder. On va pas lcher. Ce n'est
pas parce que dix mecs vont passer devant
nous que la course est termine. On va se
battre jusqu'au bout, montrer que dans les
moments difficiles on arrive tre forts et
arriver Saint Barth.


MODIFICATION DE LA
CIRCULATION ROUTIRE
POUR LA TRANSAT AG2R-
LA MONDIALE
En vue de l'arrive des
concurrents de la Transat
ag2r La Mondiale, la cir-
culation routire a t modi-
fie. En vertu de cela et
pour stationner leurs vhi-
cules, le president de la col-
lectivit invite les automobi-
listes se rendant Gustavia
utiliser les parking ainsi
que les quais de commerce
de Public qui seront accessi-
bles en dehors des horaires
de fonctionnement de la
structure. Le president
demand galement aux
automobilistes d'viter les
arrts et stationnements
intempestifs dans toute la
parties de Gustavia allant
des quais de commerce de
Public jusqu'aux glises. La
police territorial sera parti-
culirement vigilante dans
les rues du Bord de mer, de
la Rpublique, du Gnral
de Gaulle et Oscar II pro-
longe par la rue Auguste
Nyman ainsi qu'aux abords
du quai Gnral de Gaulle
o se trouveront les PC
course et press.
L'entre de Gustavia s'effec-
tuera par ailleurs en sens
unique, par la route dite de
Sous le Fort et la rue
Rpublique. La sortie s'ef-
fectuera par la route dite
du Calvaire, en direction


du col de la Tourmente.
Ces measures sont appeles
favoriser les nombreux
dplacements des diffrents
intervenants de cette mani-
festation et tout particuli-
rement faciliter la circula-
tion des services de secours
et de scurit.

LA CEM SE MOBILISE POUR
MEMOIRESTBARTH.COM
Il manque 8.500 euros au
tandem Christophe Lebas -
Richard Lde, originaire
de l'le, pour boucler son
budget de participation la
10 dition de la Transat
ag2r et permettre ainsi le
rapatriement du bateau vers
la mtropole. Pour les aider,
un livre d'Or est disposi-
tion l'accueil de la C.E.M.
ainsi qu'une urne pour
recueillir les dons en chque
libell directement l'ordre
de Richard Lde.

LES T-SHIRTS DE LA
TRANSIT AG2R-LA MON-
DIALE SONT EN VENTE
La Chambre Economique
Multiprofessionnelle rap-
pelle que les Tee-Shirts de la
C.E.M. dans le cadre de la
Transat Ag2R La Mon-
diale 2010 sont disponibles
depuis cette semaine dans
les points de vente suivants
: la case Piment Vert, (prs
du BAZ), le restaurant La
Route des Boucaniers, Mar-
ch U, Loulou's Marine


ainsi qu' la C.E.M., aux
tarifs de 15euros pour les
tee-shirts et dbardeurs, et
20 euros pour les polos. Les
tee-shirts sont galement
proposs aux collgiens au
tarif exceptionnel de 5euros
(coupon dposer la vie
scolaire). Pour tout rensei-
gnement: 0590. 27.12.55
cem@comstbarth.fr

SUIVEZ LA TRANSIT
AVEC TROPIK FM
Tropik FM se mobilise pour
le suivi de la Transat ag2r-
La Mondiale et propose de
multiples rendez-vous qui
sont dtaills ci-dessous :
Tous lesjours de la semaine
A 5h40: premier classement
6-7h : vacations radio en
direct du PC Course
12- 15h15 et 18h: derniers
classements
Le week-end:
6-7h: vacations radio en
direct du PC Course
12 et 18h: Classements
A partir du lundi 10 mai
En direct de Gustavia
5-9h: Matinale spciale
12h-13h30: direct avec des
invits
18-19h: direct
Suivi des courses en direct
Tropik Fm couvrira par ail-
leurs les arrives en direct
incluant une prise d'an-
tenne n'importe quel
moment depuis Gustavia
ds que ncessaire


Transat ag2r La Mondiale

Suivi attentif l'cole Sainte Marie


Alors que sur l'Atlantique l'tau se resserre,
sur l'le, les prparatifs vont bon train pour
accueillir les 50 concurrents de la Transat
ag2r-La Mondiale. Et en attendant l'ouverture
du village d'arrive samedi, les coles obser-
vent un suivi attentif des bateaux. Comme
l'cole Sainte Marie de Colombier o une
carte affiche ct du tableau noir permit
aux lves, mme en plein course de mathma-
tiques, de garder un oil sur la flotte...
Ici, comme dans toutes les classes des coles
maternelle et primaire de l'le, chaque classes
suit un bateau qui lui a t attribu par tirage
au sort : la classes de CM1 de Jean-Ren
Laplace suit ainsi le bateau


MemoireStBarth.com bord duquel est
embarqu Richard Lde, un enfant du pays.
Le Cel de Graldine Cointre s'intresse quant
lui au Figaro Concarneau-Saint Barth qui
accueille l'autre enfant du pays. La petite sec-
tion maternelle s'intresse pour sa part Brit
Air et le CE2 au duo Jeanne Grgoire Grald
Vniard, embarqus sur Banque Populaire.
Tous esprent que les skippers front le dpla-
cement dans leurs classes pour leur rendre
visit. A l'issue bien sr de la semaine de
cong qui dbute vendredi soir et qui leur per-
mettra d'assister l'arrive des bateaux et de
leurs quipiers.
Avec corossolinfo




5 mai 2


CONFERENCE
SUR LE RISQUE
SISMIQUE

La mini university de
Saint Barthlemy, en
partenariat avec les
services de l'Etat et la
Collectivit, vous
invite la confrence-
dbat qui aura lieu
la Salle du Conseil de
l'Htel de la Collecti-
vit mercredi 5 mai
2010 18 heures pr-
cises sur le thme Le
risque sismique
Saint-Barthlemy.
Cette conference sera
anime par messieurs
Jean-Marc Mompelat,
directeur du Bureau
de recherches gologi-
que et minire
(BRGM), Guillaume
Steers, chef de la cel-
lule Risques Naturels
la Direction rgio-
nale de l'Environne-
ment (DIREN) et Fr-
dric Rouffy, charge
de mission Plan
sisme Antilles la
direction rgionale de
l'Environnement
(DIREN).
Les conferences de la
mini-universit sont
gratuites et vous y tes
tous cordialement
invits!


En vertu d'une tolerance jamais remise
en cause jusqu' ce jour, la carte d'iden-
tit suffisait aux ressortissants franais.
Cette tolerance semble avoir fait long
feu. Depuis la semaine demire, il faut
en effet un passport valide pour accder
l'le de Saint Martin, via Juliana, au
risque de se voir infliger une amende, et
prochainement un refus d'entre. Les
passagers en transit vers Saint Barth sont
galement touchs par cette measure qui
n'a pour l'heure pas fait l'objet d'une
confirmation des autorits nerlandaises.
La prefecture a en revanche valid l'in-


Albert Fleming, l'ancien
maire de Saint-Martin, a
cop d'une peine de 6
mois de prison avec sursis
et de 10 000 euros
d'amende dans une
affaire d'atteinte la
libert d'accs et l'ga-
lit des candidates dans
une procedure de march
public.

Le tribunal qui rendait son
dlibr jeudi dernier a
tranch : reconnu coupable
dans une affaire d'atteinte
la liberty d'accs et l'ga-
lit des candidates dans une
procedure de march
public, Albert Fleming,
ancien maire de Saint Mar-


formation, prcisant qu'officiellement il
a toujours fallu un passport aux ressor-
tissants franais pour entrer aux Antilles
Nerlandaises. La prefecture aurait par
ailleurs prvenu les companies arien-
nes de ce changement afin qu'elles ne
laissent plus partir leurs passagers pour
Juliana avec une simple carte d'identit.
Les agencies de voyage ont galement t
informes. On peut nanmoins craindre
que cette decision prise sans pravis
n'aboutisse term des refus d'entre
sur le territoire de Saint Martin.


tin a cop d'une peine de 6
mois de prison avec sursis
et de 10 000 euros
d'amende. L'affaire, qui
avait t juge le 25 fvrier
dernier devant le tribunal
correctionnel de Saint-Mar-
tin, remote au mois d'oc-
tobre 2004. Le maire Albert
Fleming qui prside la
Commission d'appel d'of-
fres de la commune donne
son feu vert pour l'attribu-
tion d'un march public de
nettoyage des voiries et des
lieux publics, plutt juteux,
une toute jeune entreprise
locale. Mais rapidement,
cette socit souponne
d'irrgularits diverse fait
l'objet de contrles diligen-


ts par la trsorerie et les
services administratifs de la
sous-prfecture. Ces
contrles qui dmontrent
que les employs de l'entre-
prise sont rmunrs en
espces, sans contracts de
travail, ni fiches de paye,
met par ailleurs en exergue
qu'au 24 dcembre 2004,
jour de l'attribution du mar-
ch public, l'entreprise ne
figure sur aucun registre de
reception des candidatures,
et peine justifier de son
immatriculation auprs des
organismes sociaux... Mal-
gr ces approximations et
ces nombreuses irrgulari-
ts, la socit dcroche un
second march. Les enqu-


M


Carte d'identit Juliana :
la fin d'une tolerance


teurs dcouvrent alors que
la co-grante de cette entre-
prise peu scrupuleuse n'est
autre qu'une proche colla-
boratrice du maire et s'in-
terrogent alors sur l'impar-
tialit de l'octroi des deux
marchs publics.
Le 25 fvrier dernier, les
arguments d'Albert Fle-
ming et de son ancienne
employee qui dmentent
toutes tractations douteuses
ne convaincront pas le vice-
procureur Louvier qui
require 1 an de prison avec
sursis et 10 000 euros
d'amende l'encontre de
l'ancien maire et 6 mois de
prison avec sursis et 5 000
euros d'amende pour son


ex-collaboratrice et son
frre, poursuivis pour usage
de faux documents admi-
nistratifs et travail dissi-
mul.
Les magistrats qui ont
rendu leur dlibr jeudi
ont donc suivi les rquisi-
tions de M. Louvier,
condamnant Albert Fleming
6 mois de prison assortis
d'un sursis et au paiement
d'une amende de 10 000
euros. Son ex-collaboratrice
cope quant elle de 5
mois de prison avec sursis
et 5000 euros d'amende.
Son frre, est condamn 3
mois de prison avec sursis
et 3000 euros d'amende.
Jnovfa Eche


Communique du mdiateur de la Collectivit


Pour mettre en cause une administration ou un
service public don't vous avez contest une dci-
sion et estimez qu'elle vous porte prejudice, il
est rappel que vous devez obligatoirement
avoir effectu une dmarche auprs du service
concern, c'est--dire lui avoir demand les jus-
tifications de sa decision. Puis, vous pouvez pro-
cder de la manire suivante :
1.- Le diffrend concern une institution de
Saint-Barthlemy : vous pouvez saisir le Mdia-
teur de la Collectivit. Pour ce faire, il suffit de
lui faire parvenir -via la Collectivit- votre dos-
sier, avec les pieces justificatives (copies des
correspondances envoyes et reues, accuss de
reception, nature du prejudice, ...). Il sera alors
transmis au Mdiateur de la Collectivit, aprs
verification que votre demand relve bien de sa
comptence.Les details figurent dans le site de
la Collectivit : www.comstbarth.fr. (Cliquer sur
"Espace administrs", "Le Mdiateur de la Col-
lectivit" et "Votre dossier").
2.- Le diffrend concern une institution de la
Mtropole : vous pouvez contacter le dlgu


du Mdiateur de la Rpublique concern, lequel
est habilit traiter le problme localement.
Liste des dlgus sur : www.mediateur-republi-
que.fr. Dans le cas o ce dernier ne pourrait
prendre en compete votre reclamation ou n'aurait
pas pu trouver de solution votre problme,
estimant, par example, qu'il concernait une
administration central au niveau national et non
plus au niveau regional, vous pouvez saisir le
Mdiateur de la Rpublique. Pour ce faire, vous
devez remettre votre dossier notre Snateur,
Monsieur Michel Magras, qui le transmettra au
Mdiateur de la Rpublique (qui ne peut tre
saisi que par un dput ou un snateur).
Il est rappel que :
- Le Mdiateur est une voie de recours simple et
gratuite.
- Le Mdiateur ne peut intervenir dans les litiges
privs ; dans les litiges opposant un agent public
en function l'administration qui l'emploie ; ou
encore dans une procedure engage devant une
jurisdiction. Sa saisine ne suspend pas les dlais
de recours devant la justice.


David et toute l'quipe du Got du Vin ont accueilli vendredi 30 avril, l'occasion de la soire
de clture de la foire aux vins, leurfidle clientle pour une 1,l \.iii, i,, i, vins et ( ,l.i I iil -i,


Premire audience
correctionnelle Saint Barth
le 12 mai
L'ide d'organiser Saint Barth des audiences correc-
tionnelles a germ il y a un an environ. Initie par le vice
procureur Jacques Louvier, la premiere d'entre elles aura
lieu le 12 janvier prochain partir de 9h30. C'est dans la
salle des dlibrations de l'htel de la Collectivit par-
tir de 9h30 que se droulera cette premiere audience.
Personnes mises en cause ou victims, cette initiative
rvle la volont de la justice de se rapprocher des
citoyens.
L'audience est publique et jugera de faits commis
Saint-Barthlmy.


Irrgularit dans un march public

Prison avec sursis et lourde amende pour l'ex-maire de Saint-Martin





Ira I


el


SM


r









Ci dessous le bilan mto
du mois d'avril ralis par
Yannick Graux, anima-
teur l'Espace Mto
Cara'bes. Un mois plu-
vieux

Prcipitations
importantes
Avec 83 mm de pluie enregistrs
la station de Gustavia, le mois
d'avril 2010 se situe dans les 20%
des mois les plus pluvieux et bien
au dessus de la normal (58,5 mm)
des mois d'avril, gnralement
caracteriss par le passage de gros-
ses averses. Avril n'a pas failli
cette rgle qui, dans la nuit du 12
avril, a vu tomber 47,1 litres d'eau
par m2 sur une priode de 24 heu-
res. Si cette valeur est au dessus de
la norme, elle reste cependant loin
du record dtenu par un jour du
mois d'avril 1983 durant lequel
110,9 litres d'eau par m2 s'taient
abattus sur l'e en 24 heures.
Depuis le dbut de l'anne, il est
tomb un total de 217,9 mm. (nor-
male 206,9 mm).

Temperatures toujours
suprieures la nor-
male
La moyenne des temperatures
minimales s'est stabilise
24,90C, valeur superieure la nor-
male qui est de 23,6 C et trs
proche du record de 2005. La
moyenne des temperatures maxi-


males a quant elle atteint 29,80C,
galement suprieure la normal
de 29,3C La temperature la plus
chaude 32,9C, a t enregistre le
27 avril et la plus basse, 22,70C, le
13 mai.
A noter que la temperature mini-
male de 27C mesure le 28 avril
en fin de nuit est un record : la
temperature n'est ainsi jamais res-
te aussi leve en fin de nuit
durant un mois d'avril...
Enfin, la temperature moyenne est
de 27,4C, soit presque suprieure
de 1 C par rapport la normal !

Mer chaude
La temperature de l'ocan est voi-
sine de 280C et reste donc sup-
rieure la normal. Cependant, les
vents frais et bien soutenus qui ont
souffl une bonne parties du mois
ont permis un brassage et une
homognisation de la surface de
la mer qui a eu pour consequence
un ralentissement dans l'augmen-
tation de la temperature de celle-ci.
Elle reste cependant plus chaude
que la moyenne. Les quatre pre-
miers mois de cette anne sont les
plus chauds de ces 20 dernires
annes.
Selon les donnes du UK Hade-
ley Center, le mois de mars 2010
dtient un record avec 1,260C au
dessus de la moyenne (calcule
depuis 1850) et ceci dans la region
principal de formation des oura-
gans sur l'ocan Atlantique.
La temperature de la mer actuelle


est responsible des valeurs leves
des temperatures minimales et des
humidity minimales.

Plus humide
La moyenne des minima d'humi-
dit a t de 61% s'est rvle
suprieure la normal 57,7%.
Idem pour la moyenne des
maxima d'humidit qui a atteint
86,4%, contre 83,6% en normal
saisonnire.
Le minimum d'humidit -40%- a
t enregistr le 5 avril et le maxi
de 100% durant les joumes du 12
et 13 avril.

Vent tournant
Prdominance du vent de Nord-
Est dans la premiere quinzaine.
Puis tablissement du vent au sec-
teur Sud-Est.
La moyenne de la force du vent
s'est rvle 20 km/h est au dessus
de la norme. Les rafales ont atteint
les 76 km/h le 10 avril dans l'aprs
midi.
Il y a eu 27 jours de vent maxi ins-
tantan suprieur ou gal 36
km/h, valeur suprieure la nor-
male.

Faits marquants :
La phase de vigilance jaune a t
dclenche pour les les du nord,
du 12 au 15 avril en raison de
fortes pluies, mer et vent fort
inhabituels de secteur Sud-
Ouest. Une situation lie une
interaction entire la remonte du


,.w itventu


VENEZ DCOUVRIR


LES PRODUCTS SAVEURS U
(la game culinaire de I'enseigne).


lio
1>1<>?I


LA GAME PETITS PRIX BIEN VU. Ve


Centre commercial la Sane Saint-Jean T6.: 05 90 27 68 16
la mnasWin Mt rvnt du Lundl au Jaudl de ah L l* t liSh 2h
Ia Vendrdl e et Samedl de 8h 2Mh et le Dimanche de h 13h et 18h 1ih


LES PRODUCTS U,


LES PRODUCTS Bio U


sud d'une masse d'air humide de
basse couches, et une circulation
d'air froid venu du nord associe
une perturbation de moyenne
altitude qui a engendr la forma-
tion d'une petite depression pro-
che du Mona passage, circulant
au nord de nos les dans un flux
d'ouest. Cette depression s'est
toutefois beaucoup moins creuse
que ce que prvoyaient nos mod-
les. Le vent d'Ouest Sud-ouest
avec la mer du vent associe ont
eux aussi t au rendez-vous,
mais moins forts que prvu.
Sur cet pisode, en terme de pr-
cipitations, ont t recueilli :
A St Martin Grand-Case : 65,0
mm.
A St Barthlemy :
Gustavia: 71,7 mm.
Lorient: 95,5 mm.
Flamands: 70,5 mm.
Il est tomb en 5 jours la station
de Gustavia un total de prcipita-
tion gal 1 fois et demie la
moyenne mensuelle d'un mois
d'avril

Provisions saisonni-
res:
Les provisions pour les trois pro-
chains mois continent laisser
apparatre une anomalie chaude
des temperatures sur la Carabe.
Les prcipitations devraient tre
suprieures aux normales de sai-
son.

Yannick Graux, EMC


Saint Barth... son histoire,
Paralllement aux festivits d'arrive de la
Transat ag2r, le premier tage du Cellier du
Gouverneur Gustavia accueillera l'exposj
tion d'Arlette Patrigeon-Magras intitule
Saint Barth... Son histoire ralise avec 1
complicity de Lena Jonsson. Une exposition
qui explore la priode sudoise Saint Bar-
thlemy au travers de documents d'archives
don't une grande parties provient du site
MemoireStBarth.com cre par Richard
Lde qui participe la 10e dition de la
transat ag2r sur le Figaro du mme nom.
L'exposition s'intresse galement au Saint
Barth d'aprs la priode sudoise jusqu'
aujourd'hui au travers de photos retraant
toute la vie de l'le.
L'exposition ouvrira ses portes lundi 10 ma
partir de 9 heures et devrait durer le temp
des festivits d'arrive de la transat.


Communique
Suite l'annonce lgale
publie de la socit LASB
au sein du Journal de Saint
Barth du 28 avril 2010, Oli-
vier Bernasconi contest
l'AGE du 19 avril 2010.
"L'AGE s'est tenue sans que
les intresss n'aient t
lgalement convoqus; Elle
s'est droule en la seule
presence de Jean-Pierre
HENNEQUET qui l'a
volontairement maintenue
sachant que son associ
minoritaire ne pourrait y
assister. En consequence
l'AGE n'est pas valuable et
les resolutions qui y ont t
adoptes sont nulles et sans
effects "
Olivier BERNASCONI,
associ


:


PROVISIONS CYCLONIQUE
Les dernires provisions pour la saison cyclo-
nique 2010 parues dbut avril qui font tat
de la formation de 15 phnomnes cycloni-
ques, don't 8 ouragans, don't 4 majeurs, font
paratre une activity plus important que la
normal d'activit, calcule sur l'activit des
50 dernires annes sur le bassin Atlantique
et qui est de 10 temptes, 6 ouragans don't 2
majeurs.
Cette provision la hausse est essentielle-
ment base sur deux paramtres : des condi-
tions anormalement hautes de temperature
de la surface de l'ocan dans la region princi-
pale de formation des ouragans sur l'Atlanti-
que et l'affaiblissement du phnomne El
Nino qui devrait selon les modles atteindre
une phase neutre durant l't prochain.
A noter par ailleurs que l'quipe amricaine
(Phil J.Klotzbach & William M.Gray) a fait
un rapprochement intressant, comparant le
nombre de phnomnes cycloniques observs
et le nombre de ceux ayant affects directe-
ment l'arc des Petites Antilles au course d'an-
nes don't les conditions atmosphriques et
ocaniques sont analogues celles observes
depuis le dbut de l'anne. Ces annes sont :
1958, 1966, 1969, 1998 et 2005.
1958 : 10 phnomnes observs 2 ayant
affect l'arc des Petites Antilles (conditions
neutre El Nino)
1966 :11- 3
1969 :18 2 (conditions faible El Nino)
1998 :14- 1
2005 :28 2 (conditions neutre El Nino)
Il en resort que la probability de voir un
phnomne cyclonique intresser directe-
ment l'arc antillais est quivalente entire une
anne normal et une anne trs active... Le
tout est donc d'tre bien prpar chaque
saison cyclonique !


une expo ne pas manquer

EXPOSITION


erea M. n& '.Ir .&r'i0a

e-


la Nmo LUNDI

Pour permetire tous
de partaier et sai
les moments Inoubllabli
de la 10 Transa ag2r -
La Mondiale

un quotidln :


LE JOURNAL
DE I.A RANSAT

et did i l'occasion de I've e I a cou~i

[Kim f-U 4ff


-


.//.f,, ,//,... h / 0,fu,











I'


FLYSBH.COM AVI
By St Barth Evasion


SREL ESTATE


HOTEL
LeVILLAGE
STIEAN


le sereno.
S IN T A E l 1 MY


-L *Htele *


v c


if^


;a:


'rr ;
,Y
~ilr =r:


`d


H 1I II;


i11l II 111




"d Emmanuelian

COURSES TOUJOURS"


Rsum : Elle n'a pas d'ge. pas de principles. pas de complexes, mais un
oblectif et une vraie derrminalion Madame Noun*, c'est come a que
I'appelle kamnirez son propriTaire. va user de toutes les strategies pour viter
le pire, El le pire, c'est que Ramirez s'occupe de son cas, si elle ne le rem-
bourse pas sous 48 heures. L'argent et les moyens de s'en procurer quand on
est pauvre. naive et de mauvaise foi, voil le sens unique des rflexions de ce
personnage burlesque voluant dans un universe fantaisiste entre cidnma
muet el :omdie. "COURS TOUJOURS est une farce desopianre et cruelle,
hors des senliers baliss et des ides biens pensantes". "Une seule en scne"
jubilotoire, car au fond, si nous sommes sincres. nous avons tous en nous
une petite pari de Madame Noun',


COURSE



TOUJOURS

Nourltza Emmanuellan


Mise en scrne: Na&ip Emnmanuellan
@ LcoDiilorfnde Chrhistian Louis Suje i
Cratio nLu ie: Guillauna Paru


Nourhza Emmanuelon a frquent
les cours de thtre depuis o plus
tendre enfance. A7 ans, elle arrive
d Paris et entire I'ole
lntermionale J-acues LWcoqe
Trop june pour porsuivre la forma-
ion professionnelle, ee reraconre
Abbes Zarn I'ESCM qtd Mimit r
dcouvrir la thatre conteimpomn.
En 2006, ee fait la rncontre de
Christin Bujcu (Cours Pirony)
qui t lasourtient dans -em pposdtons
et I'encourage dvelopper son
clt comique. Elle participe
I'Ailer de Thtre Contemporain
de Frd~que Person o elle ouro la


chance de travollier avec Jean
Gabriel Nordrnan et Philippe
Mlnyana, puis enfin entire au
oxnsrvalrde du 10me ardt, o
elle abordera sr u f, ornmaion plus
dclassique avec Michle Gary.
En 2005, Nourftza a sp premise
experience cinmatographique
dans un court-mtrage de Moihieu
Davd Cournot Vle d'eau" no ele
aura la chance de rencontrer
Philppe Noir t.
Aujourd'hui, oprs s'ftre enrich*e de
normnawPeuses e r ,ences, elle crit
son premier "seule n scne".


iIll~lllli' ~ LA PRESSE EN PARLE~L~i111 II'I1II.iiIlI'r I

CS
domun nhw fwooshi etrecomde t i b, meto usiue
et la lniwe meMW atmu un ue mwu
'MdreNunetu anrg otauula Slo ep
aucune romcM. OW se nioqn d OMpw wd dm uft et ou tout
que e notvem pvnn n dfk-uti 'omad kwx* aim lle


RESERVATIONS 0690 641 541 Isker &Guiraud
O sbailets en vente suril.com Les Loupiotes de la Ville
sbartists.saintbarth@gmail.com
et i l'agence St Barth Evasion

.......... Rsum : Un spectaede ne mie perturb
ST Venez dcouvrir Toine et Kmel. deux enfants de la rue qui se rencon-
trent et s'invenient une vie d'aventures pour une cascade de situations


0












fio




cn
O














CL
tI





O>




E

E
oI
o>
o)
6.
o.


ZUfhU a a Sale de Spectacle
Cour Toujours
seule en scne de & avec Nouffza Emmnuene &


20h00 la Salle de Spectacle
Cours Toujours
seule en scne de & avec Nouritza Emmanuelan


20h00 la Salle Spectacle
Les Loupiotes de la Ville
Duo de mime perturb
de & avec Antoine Guiroud & Komel Isker


20h00 la Salle de Spectacle
Les Loupiotes de la Ville
Duo de mime perturb
de & aec Antoine Guiroud & Kamel Isker


20h00 la Salle deSpectacle
Les Demi Frres
Stars de l'histoire depuis la prhistoire
avec Laurent Cono et Mehdl Bourayou


20h00 la Salle deSpectacle
Les Demi Frres
Stars de l'histoire depuis la prhistoire
avec Laurent Conoir et Mehd Bourayou


20h00 la Salle de Spectacle
Paramdlse
Thitre musical SB Ai&


20h00 la Salle de Spectacle
Paradise
Th6tre muial SB Artis


20h00 la Salle de Spectacle
A fond la caisse
Con6die de Francr Didier SB Artists


20h00 la Salle de Spectacle
A fond la caisse
Comdie de Francrk idier SB Artists


incroyables. Deux personnages, deux chaises, deux chapeaux,
quelques notes de musique classique pour un voyage o le corps
n'en faith qu' sa Ille Un spectacle international qui n' qu'un language
celui du corps A dcouvrir absolument. Allumez "les loupiotes de
votre imagination" de 7 77ans.


Kamnel ISKER
Il a dcouvert la scne trs jeune en se spcialisant dns les rtchs
dimprovisation. Il suit une formation au conservatoire du 13me
arrondissement de Paris. Au course d'tudes cinmatographiques
I'universit Paris8 o il rencontre son future acolyte Antoine. Ils dci-
dent tous les deux de mettre en scne leur prefer spectacle "Au
point o on en es" en 2003, puis "Glad !" en 2004.
Antoine GUIRAUD
Come Kamel, Antoine a gaiement t form au conservatoire
du 13me arrondissement de Paris.
II a galement suivi une formation aux Beaux -Arts d'Orlans et a
realis plusieurs courts-mtrages.
Au cinma, il jou notamment dons Les Etoiles d'Aot de
Maitheu Graufogel. Puisque tu pars de Julien Hilmoine ainsi que
dans divers courts-mtrages de jeunes ralisateurs. A la telvision.
il a t assistant a la mise an scne de Jean-Daniel Verroeghe sur
Romances sans paroles; et de Marc Angelo sur Lucas Ferre.

LA PRESSE['ENPAiRl_

Kamelr "-'-e--'- ntoine G;u,; rau-" 4:on pas besoin] der 'l-ague.. "eur
cps oM pur-ex. Suls eux ncyt cwnr ,heai .'rne--





AP i a


L@-


Stars de I'histoire

depuis la prhistoire


Rsum : La musique et la chanson sont les meilleures Machines
remonter le Temps, Alors. laissez vous tronsporler des rives du Nil
de Irancienne Egypte aux champs de balaille de la Guerre de Cent
Ans, de la Cour du Roi-Soleil I'Apocalypse du XXme sicle. en
dcouvrant cheque tableau I'atmosphre d'une poque, revue et
corrige avec Humour, Folie el Insolence par les Demr-Frres



















Apr6s une formation thraleM Tours puis le Cours Fornt, Lauren
Conoir joue de grand auteurs contemporains au thdre Renouant
avec es pemmiers pa sur scene au sein du choeurs d'ernfants de
YOpra de Partis, l change dans des spectacles musicoux. "Cent ans
de Music-Hor La Grande Comdie et tout rc~mment dans
"'Toutes les chansons ont une histoire" u a ianon Paris.
Aprs une formation musical au Conservatoire de Colmrt Mehdi
Bourayou jou dans des orchestres de Rhythm'n Blues, sit les
course de chant de Christne Legrand puis de Daniu Barda. I
compose pour le thtre des musiques de scne, pour des groups
vocaux (l Mouetts) puis se voit conaer des rles d'acteurs
usqu' Intgrer la troupe du "Solda Rose" de Louis Chdid au
Casino de Paris et au Palais des Congrs Pawr. Depuis la creation
de "du VIon dns mon cne les demi-frres acrivent leurs spec-
tades avec leur complice Renud Maurin. Is agrandissent la
famille, touours en musique et srais demi-merure s avc "ul
Podh'Music-k- et "Ls Zinistrunments Vlian- mis en scne par
Jean-Pierre Casse. Et come ls ont plus d'une corde vocae eur
carm ils onr adapt en franais les chansons des Monty Pyhons dans
le spectacle ponyme mis en scne par Thomas le Douarec ont fit
revive on pernire parties de rOtymCrro de Parick Bosso le cabar
le plus drle et calamiteux de rhtoe de Marsele en compagnie
de Gil Galilot (leur actual meeur en scnel, et onr parg la sce
du Palais des Glaces avec Phippe Lellouche dasa ce qui restra le
premier one man show 6 Irais I


CP ni" s.tpPilPsm inges:uir'villet'ts es


'I [Marie-Cline N ivir ;I- P'hs apd


n


p @- O'


Frres


1














Creation de SB Arlists en 1998 Martine Simon, prsidente
Sandrine Villeneuve, Cornne Duval, secrtaire Fabienne Miot, trsorire
Nadge Emmanuelan, responsible artistique et programmation


"Paradise"
thtre musical
jeudi 20 & vendredi 21 mai 20h
Les dernires heures d'un cabaret vou la demolition.
Les souvenirs des artistes et chansonniers de l'poque
affluent comme pour retarder l'chance. Le dernier
accord marquera fa fin definitive et la destruction du bti-
ment qui devrait laisser la place un htel de luxe.
Avec Jean Louis, Jean ren, Nicolas, Guillermo, Nelly, Samanfha,
Veronique, Sylvie, Martine, Corine, Sandrine, Angle, Stphanie,
Nathalie, Charline, et les coeurs de Fabienne, Kamel (de doux bisous
pour Mehd), Christian & Monique.
LA LETTRE DE SB ARTISTS
SB Artists c'est le Festival de Thtre, mais c'est aussi des course de
thtre, pour enfants et adults, des ateliers marionnettes anim par
Sam, des vnements tout au long de l'anne comme pour Thanks
Giving avec le spectacle en franais et anglais du Comte de
Bouderbala, le spectacle pour enfants Nol.
SB Artists, c'est donc une action tout au long de l'anne laquel-
le un public fidle et en nombre est associ. Le Festival de Thtre fte
sa 9me anne grce aux liens forts et sincres que nous avons su
tisser avec des professionnels du spectacle, producteurs, techni-
ciens, comdiens. Nous remercions tous ceux qui nous ont soutenu
depuis le dbut du Festival et cette anne, nos remerciements vont
plus particulirement Aida Daghari, Charlotte Spillemaecker, Valrie
Allgre, Jean Luc Mathieu, producteurs des companies invites ainsi
que Guillaume Parra, crateur lumires sur Cours toujours, en renfort
de Fred...elec pour la rgie de tous les spectacles. Environ 150 invits
en 9 ans nous ont accord leur confiance. Cette crdibilit, nous l'a-
vons acquise par le travail...par notre srieux, sans nous prendre au
srieux, et par l'amour de ce que nous faisons. Ce sont nos passe-
ports, nos "ssame ouvre toi".
Sans amour, pas de thtre Le manque d'argent, on fait avec...
(15 000 euros de subvention, voir le site de la collectivit. Cette
some rembourse peine les billets d'avion et le fret, mais c'est dj
plus que l'an dernier). Personne n'est pay pendant le Festival, pas
plus les membres de SB Artists que les artistes invits...C'est toujours
important de le rappeler Hommage donc au bureau efficace et
competent : Martine Simon, Prsidente ; Fabienne Miot, Trsorire,
Sandrine Villeneuve, Secrtaire, Corine Duval, Secrtaire Adjointe; et
puis aussi Fred Bishoff (nos yeux et nos oreilles) et Christian Hardelay
(rleur, porteur de bonnes nouvelles et surtout intgre...dommage
qu'il chante bleuu").
Vous devez savoir aussi que choisir de faire du Thtre c'est un peu
comme le musicien qui choisit de jouer de la batterie ou de la contre-
basse... C'est encombrant Professionnels ou pas ce sont des heures
de rptition, des textes qu'il faut s'avaler parfois comme des cornets
de frites grasses, des tonnes de dcors construire, porter; des
courbatures, des pleurs, des sacrifices ; un sacerdoce En mme
temps, la plupart d'entre nous n'aiment pas le pipeau, alors...


"A fond la caisse"
comdie de Franck Didier
samedi 22 & dimanche 23 mai 20h

Le quotidien de quatre caissires et leur chef bientt per-
turb par l'arrive d'une nouvelle employee. Le vestiaire,
lieu de toutes les confidences et de toutes les intrigues,
sert d'exutoire ces femmes attachantes, drles et telle-
ment humaines.
Avec Corinne, Sandrine, Angle, Stphanie, Nathalie, Charine.

Nous existons officiellement depuis 11 ans. Pour ceux qui nous
dcouvrent, nous rappelons nos errances de salle en salle pendant
10 ans... Le calcul est simple, un peu plus d'un an que nous avons
dpos nos ballots. La pnurie d'espaces, nous en avons t victims
tout comme certaines associations aujourd'hui. (Associations, par
ailleurs qui sont de plus en plus nombreuses.). Les premires annes,
nous avons jou partout, et dans des conditions plutt "rock'n'roll"
Nous n'avons pas lch prise. Et les membres qui ont bti depuis l'o-
rigine SB Artists sont, eux aussi, encore et toujours, l... Par amour,
par plaisir, par conviction Aujourd'hui cette salle est une bndiction,
une rcompense...enfin !
Nous comprenons donc plus que quiconque le dsir de ceux qui
forms en association ressentent l'envie de travailler dans une salle
agrable. Vos voix s'ajoutent aux ntres et c'est pourquoi nous som-
mes ravis de vos nombreux et sincres messages d'encouragement
et de reconnaissance, de votre adhsion notre gestion de cette
salle pour son utilisation pragmatique tenant compete de vos deman-
des tout en respectant nos incontournables et nombreuses rpti-
tions ainsi que nos crations d'vnements. Autant d'encourage-
ments nous motivent poursuivre modestement ce que nous arri-
vons some toute faire pas trop mal : distraire Transmettre aussi.
Et puis, reste l'espoir, qu'un jour pas si lointain, un centre cultural
soit construit en lieu et place de la salle de thtre actuelle. (selon nos
lus et plus particulirement, Yves Graux, notre reprsentant la
Culture au sein de la Collectivit, un project est en course et qui devrait
rpondre aux besoins d'un grande parties des associations culturelles
de Iile. Patience donc !)
Et parce que votre opinion nous intresse, voire nous est indispen-
sable, nous remettrons un questionnaire nos spectateurs pendant
la dure du Festival afin justement qu'ils s'expriment propos des
vnements qui leurs sont proposs dans l'anne et surtout ce qu'ils
attendent et esprent en "matire culturelle".
Par ailleurs tous ceux qui nous ont contact et se demandent
encore la raison pour laquelle, ils ne peuvent participer au Festival de
Thtre, nous disons simplement ceci: le vizir rve d'tre calife la
place du calife. Tant que la tte du calife ne gonfle pas et reste poser
l, o elle se doit, le rve du vizir sera doux et sucr comme un lou-
koum proverbe Khirghiz...ou Balouch peut tre !
N.E


MERCI A NOS PARTENAIRES
Cette anne encore, vous avez t nombreux nous apporter votre soutien. La collectivit, St Barth Evasion, les hotels Tropical, Le Srno, Village
St Jean, Villa Sibarth, Maison Noureev, Christian et Cornne Hardelay, AVIS, Journal de St Barth, le gratuit 97133, le St Barth Magazine, le News,
St Barth Agenda, Radio St Barth, Tam Tam, Agop Peinture, Fredelec, Nanasbh.com, notre public fidle, et tous ceux que nous avons oublis.



















B-DANIELLE
Centre commercial La Savane- St-Jean Saint Barthlemy Zac de bellevue Marigot Saint Martin
ouvert du lundi au vendredi de 9h 12h30 / 15h 18h30 ouvert du lundi au samedi de 9h 18h
et le samedi de 9h 13h Tel/Fax: 05 90 27 78 83 DIFFUSION Tl.: 05 90 87 76 19 Fax: 05 90 87 98 45
danielle.b.diffusion@wanadoo.fr


rejoignez la 3G+ d'Orange sans changer de numro


mois


off


rt


eur le forfait cholal et sur l'option Internet mobile Illimit

En rejoignant Business Services, profitez du meilleur r-seau 3G+, accdez Internet en haut dbit mobile 7j/7 et 24h/24
en IIIImitc et traitez vcs mails o que vous soyez.


i. cffer4~


.'.ir le mobile de .. 't:e (-.'oix


r I 1'
-;cavier AZERTY
3+Windows mobile 6
Windows mobile 6.5


Business
Services


'i1frMr I.ir l rU d~ b 1. &n !ij p-l ,iIl ~ ~r 'pii(: Ciiiir iJ r"ri~i hl;i?,~* iijE(nlrJJ~?i~icC ll l!rI~ ei d-yi'- nZkZ A l; (r lk l2]~4jv~ i~~ E2hit rru 1Th'r til ~sCbnib~I Ji.>fiWN ~a
jiir ranig-..ri Jo i ji mni Jn~ sjirunii kxclg;iPd y.: L dCI- "lu! Lo r--2 ~inls li Ub3 ri.n-i r, rdIVYJlj,~l d,9I I1 W- dllii iC I. ,l ~ sng It-,,' ;Br"-'xJgII< tti- ~iiO n zi d' ;rtinl~mr, L_- ,mc\p b F3~-
H. -imu a! ai~ ~41h r( ~HI m niroC aa ;( *Lrtu L I-rs anLsb nii Is~~ ri riIltt eiE ~:rst ves ,I~~F ~-ii a( il>i.P < li rI1lii p Ci ruLI jrnm>lqu~ITr uiirl3 cj)di" -Bi tjn W~OI C ~






2 dition de la West Indies Regatta

Des rgatiers dcontracts

et plein d'humour


Comme l'anne dernire, l'dition
2010 de la West Indies Regatta,
s'est droule durant le premier
week-end de mai. Cette manifesta-
tion voile Saint-Barth se veut
un hommage aux golettes tradi-
tionnelles antillaises de colportage
appeles Sloop. On doit cette
initiative Loulou Magras, orga-
nisateur de rgate dans les annes
80, et Alexis Andrews photogra-
phe d'Antigua, tous deux pauls
par Daniel Blanchard, Mowgli
Fox et Bruno Graux.
Sept golettes -une d'Anguilla et
six d'Antigua-participaient cette
second dition : Tradition un
Cariacou Sloop de 15m venu
d'Anguilla ; Alexander Hamil-
ton, un Nevis Schooner de 13m
; Genesis un Cariacou Sloop de
12m ; Ocan Nomade, un
Cariacou Sloop de 12m ; Sum-
mer Cloud, un Cariacou Sloop de
12m ; Good Expectation, un
Cariacou Sloop de llm et Swee-
theart, un Cariacou Sloop de
10m, tous d'Antigua.
Samedi matin, premier jour de
course : Vers 9h30, les sept go-
lettes laissaient le quai du Wall
House avec leur bord de nom-


breux locaux qui pour certain
d'entre eux allaient dcouvrir cette
navigation exceptionnelle. Cette
premiere rgate entire Gustavia et
Fourchue s'est droule dans des
conditions mtorologiques ida-
les: vent soufflant 15 nouds sur
une mer calme. Ce mme jour, se
droulait le tour de l'le en catas,
planche voile et laser organism
par le CNSB et le croissement des
deux flottes a t le moment fort
de la journe. Samedi soir au
Select, les marines se retrouvaient
pour danser au son du group
Tuey Oconnell Jaz Band.
Dimanche, deuxime rgate :


m


Mme esprit de fun race que la
veille avec une mto toujours de
la parties avec un vent de 10 15
nuds, une mer plate et un soleil
brilliant. A l'issue de la second
rgate -Gustavia, Fourchue,
Colombier-, les marines et invits
se retrouvaient en fm de matine
sur la plage de Colombier pour
un pique-nique familial. Nous
reviendrons l'anne prochaine et
nous serons heureux de faire de
cette rgate un vnement annuel
inscrire au calendrier des mani-
festations nautiques Saint-
Barth, commentait Alexis
Andrews.


23 dition de la Coupe de mai de tir l 'arc

Victoire des Francs Archers de Saint-Barth


Comme chaque ler mai, le club
des Francs Archers de Saint-Barth
organise sa traditionnelle Coupe
de mai. Cette competition devenue
incontournable pour les archers
antillais runissait cette anne 31
archers venus de Martinique, Gua-
deloupe, Marie-Galante, Saint-
Martin et bien sr d'une quinzaine
de licencis de Saint-Barth. Les
archers se sont affronts sur deux
C 'hiili, ri ind'checs
Dernire ligne droite
pour s'inscrire
Le championnat d'Echecs de St-
Barth trophe CFN American
Express aura lieu les 14, 15 et 16
mai l'htel Guanahani and Spa.
Vainqueur 2009, Bruno Laurent
remet son titre trs convoit en
jeu. Les trois premiers seront pri-
ms, ainsi que la premiere fmi-
nine, si trois joueuses participent.
Le tournoi est ouvert tous,
confirms ou non. La premiere
parties aura lieu le vendredi 14
20h. Sur une chelle qui va de 1
(niveau dpartemental) 8
(niveau international), ce cham-
pionnat se situe au niveau 1, alors
pas d'hsitations : inscrivez-
vous! L'inscription est gratuite
mais obligatoire en tlphonant
au 06 90 55 12 14.


competitions. Le samedi un tir en
champagne et le dimanche un tir
Fita sur 30m, 50m, 70m et 90m.
La competition a mal dbut pour
les archers de Saint-Barth qui,
mi-parcours, accusait un retard de
34 points. Mais la messe n'tait
pas dite pour autant. Dimanche
aprs-midi sur 30 et 50m, l'quipe
des francs archers de Saint-Barth
revenait en effet au score face


l'quipe de Martinique. Pour la
troisime anne consecutive, les
Francs Archers remportaient fina-
lement cette 23 dition, au terme
d'une lutte trs serre.

Merci Le club des Francs
Archers de Saint-Barth remercie
tous ceux qui ont aid la bonne
march de l'vnement.


EN IMAGE


L'association
GALOPSDES
ILES est fiers
de vous prsen-
ter enfin,
ADONIS, le
petit poulain n
Saint Barth et
quifetera ses 2
mois ce jeudi 6
mai 2010.
Toute nos flici-
tations
Nijean, la
jument, et
Papy Serge
propritaire du
poulain et le
plus ancien
cavalier de
SaintBarth.


PERMANENCES ADMINISTRATIVE
O CAF: lejeudi 6 mai, de 9 12h et de
13h30 15h. La permanence s'effectue
sans prise de rendez-vous. Veuillez-vous
rendre directement au bureau du Ser-
vice des Actions de Solidarit.
O GYNCOLOGIE: le jeudi 6 mai. Les
permanences sont assures par le Dr
Bordjel. Pour prendre rendez-vous, tl-
phoner au 0590 27 60 27.
O CSAPA des Iles du Nord: Prochaines
permanences de la CSAPA des Iles du
Nord (Centre de Soins, d'Accompagne-
ment et de Prvention des Addictions),
mercredi 5 mai 2010. Les permanences
sont assures par le Dr Olivo, pour pren-
dre rendez-vous veuillez contacter l'asso-
ciation au 0690 61 90 24 ou 0590 87 01
17, ou l'ducatrice spcialise du service
social, Sandie Danet au 0590 29 89 79.
O VACCINATION: Permanence tous
les 2 et 4 lundis de chaque mois, de
9h30 13h30. Se munir du carnet de
vaccination et de la carte vitale.

MODIFICATION DE LA CIRCULATION
U Vu la ncessit de procder la modi-
fication de l'accs des urgences de l'h-
pital de Bruyn. Considrant qu'il en va
du bon ordre et de la scurit publique
de la Collectivit de Saint-Barthlemy,
etjusqu'au lundi 31 mai 2010 inclus, le
stationnement de tous les vhicules sera
interdit des deux cts de la chausse :
- sur une portion de la Rue des Marins
comprise entire la rue du Pre Irne de
Bruyn et la rue de la Colline
- sur une portion de la Rue de la Colline
depuis le carrefour avec la rue des
Marins en direction de l'hpital de
Bruyn
Une signalisation rglementaire sera
mise en place et entretenue par l'entre-
prise charge des travaux durant toute
la dure du chantier.
U En raison de travaux sur le rseau
routier, depuis lundi 3 mai et jusqu'au
lundi 4 octobre 2010 inclus, la circula-
tion de tous les vhicules se fera par
demi chausse sur la voie n20 Mer-
lette, au droit des travaux.
Une signalisation rglementaire sera
mise en place et entretenue par l'entre-
prise charge des travaux durant toute
la dure du chantier.

EDF INFORMED
Edf informed sa clientle qu' la suite du
changement de son systme de gestion
informatique de ses comptes clients, les
bureaux seront exceptionnellement fer-
ms
Vendredi 7 mai toute la journe
Lundi 10 et mardi 11 partir de 12 h
D'autre part, du 29/04 au 07/05 inclus, il
ne sera accept que les chques comme
mode de paiement des factures.

ASSEMBLE GNRALE
DE SAINT BARTH ESSENTIAL
L'association St-Barth Essentiel convie
ses adhrents participer l'assemble
gnrale ordinaire annuelle qui se tien-
dra le samedi 8 mai 2010 16 heures
L'espace mto.
A l'ordre du jour: margement de la
liste des presents et verification des
mandates. Designation du president de
sance et du secrtaire. Rapport moral
prsent par le president. Rapport
financier prsent par le trsorier. Rso-
lutions. Questions diverse. Election des
membres du conseil d'administration.
En cas d'empchement, vous pouvez
vous faire reprsenter par un autre
membre de l'association muni d'un pou-
voir rgulier. Les membres dsirant pr-
senter leur candidature doivent se mani-
fester ds maintenant.
Pour tout complement d'information,
association St-Barth Essentiel C/O Ber-
nier Helene Grand Cul de Sac BP 1032
97012 St Barthlemty CEDEX. Tel: 06
90 63 46 09. ou
stbarthessentiel@yahoo.fr


GUSTAVIA FTE LA MUSIQUE
Musiciens, chanteurs, artistes de Saint
Barthlemy venez participer la pre-
mire soire: "Gustavia fte la musique".
Cette dernire, organise par l'associa-
tion St Barth Harmony en partenariat
avec le Comit du Tourisme aura lieu
samedi 26juin.
Nous vous esprons nombreux pour ani-
mer cet vnement et vous invitons
nous contacter avant le 15 mai par email
stbarthharmonny@laposte.net ou au
0590 29 16 49. Vos rponses devront
nous parvenir avant le 15 mai.
L'quipe de Saint Barth Harmony

COURSE DE FLE
Mlle Dudeffant Aurlie, Mme Bonneau
Annick et Mlle Nazzal Leila informent
les personnel inscrites au course de fran-
ais langue trangre que celui-ci s'ar-
rte prochainement: les jeudi 6 et 20
mai seront en effet les derniers de l'an-
ne scolaire. Ils reprendront en octobre
et la date de reprise sera communique
la rentre.


Stages des vacances
STAGE DE MER
Du lundi 10 au vendredi 14 mai, de 14
17 heures, stage de mer organis par
Greg. Au programme, animation sur le
sable et dans l'eau (chasse au trsor,
concours de chteaux de sable, jeux de
piste...). Prix : 15 euros goter inclus.
Places limites. Inscription au 06 90 82
90 68 auprs de Greg

STAGE D'QUITATION
Le centre questre de Saint-Barthlemy
Galop des Iles vous informed que les
stages des vacances de la mi-mai auront
lieu du lundi 10 vendredi 14 mai. Au
programme, trois trenches d'horaires: 9
12h, 14 17h ou 9 17h.
Tarif demi-journe : 25 euros pour les
adhrents et 30 euros pour les non adh-
rents. Journe complete: 40 euros pour
les adhrents et 50 pour les non adh-
rents. Prvoir le djeuner et le goter.
Pour les inscriptions, appeler Cline au
0690.39.87.01.

STAGE DE TENNIS
Le Saint-Barth Tennis Club organise un
stage pour les jeunes du lundi 10 au ven-
dredi 14 mai de 9 12h, encadr par
Yves Lacoste, directeur sportif. Le tarif
est de 100 euros pour les 5 jours, goter
inclus. Pour plus d'information, contac-
ter le 0590.27.79.81.

BEACH TENNIS
Le Saint-Barth Tennis Club organise
une animation beach-tennis samedi 8
mai sur le site de Saint-Jean, de 16h30
18h30 pour les jeunes et de 18h30 21h
pour les adults. Date limited d'inscrip-
tions, vendredi 7 mai au Saint-Barth
Tennis Club. Le tarif est de 10 euros par
quipe.

RUGBY
Samedi 8 mai 18h au stade de Saint-
Jean, l'quipe des Barracudas organise
le challenge De Benedictis. Tous les
amoureux du ballon ovale sont invits,
ainsi que tous les anciens qui ont port le
maillot des Barras. Aprs le match, pot
de l'amiti et repas au club-house.

STAGE DE NATATION
Jean-Marc et Olivier, les matres nageurs
de la piscine territorial, organisent pen-
dant les vacances de mai un stage d'ap-
prentissage et de perfectionnement en
natation pour les enfants de 4 ans et
plus, du lundi 10 au samedi 15 mai de
8h30 11h45.
Le tarif est de 84 euros pour les 6 jours
ou 15 euros la matine. Le goter est
fourni par la piscine. Renseignement et
inscription au 0590.27.60.96.


e- aomuiq




1JB-5 mai 2010 -,. 87 P RSA ISMNGU


Rugby moins dell ans

Premire dition Saint Barth

du Tournoi regional


A DONNER
2 CHATONS
SIAMOIS
DE 2 MOIS
Vermifugs
et vaccins

0690380800


Samedi 24 avril sur la nou-
velle pelouse du stade de
Saint-Jean (merci Mr Abra-
movitch!) de droulait le tour-
noi regional de Guadeloupe
de rugby des moins de 11 ans.
Aprs un lger grain qui a
retard le coup d'envoi du
tournoi, les jeunes pousses
des coles de rugby de Gua-
deloupe, de Saint Martin et
bien sr de Saint Barthlemy


purent enfin laisser exprimer
leur talent et leur envie de
jouer devant de nombreux
spectateurs.
Le tournoi s'est droul sans
encombre et sous un beau
soleil. La proclamation des
rsultats et la remise des prix
ont eu lieu l'issue du tour-
noi, vers 17h30 en presence
du president du comit de
rugby de Guadeloupe, Mr


Le tournoi de site du


Richard Burger, qui dans son sponsors grce qui nous
discours a flicit tous les avonspu organiser une tom-
joueurs et organisateurs. bola et assurer un bon drou-
Ce sont les jeunes rugbymens element de la journe.
du Good Luck qui s'impo-
saient dans cette premiere di-
tion Saint Barth du tournoi. CLASSEMENT FINAL
Les Barras prennent quant 1 Good Luck ;
eux la troisime place. 2 BRUC ;


Merci L'cole de rugby
remercie tous les gnreux


3 Barracuda ;
4 Archiball ;
5 Saint Franois


Football
1er mai fait pelouse comble


pause resto avec au menu
ribbs, poulet, merguez et
salade de riz, cuisine par le
chef Thierry et son staff, le
tournoi reprenait vers 15h. Les
quarts et demi-finales se
droulaient en fin d'aprs-
midi, suivis de la finale qui
opposait l'quipe Aritmaitique
Vortech. Di trs beau ieii


Organism par le Comit Terri-
torial de Football de Saint-
Barthlemy, le traditionnel
tournoi de sixte du ler mai
s'est droul sur le stade de
Saint-Jean version new look.
Plus de deux cents joueurs -
jeunes, adults et fminines-
participaient l'vnement.


dans cette finale qui voyait la
victoire par 3 2 au tir au but
de l'quipe Aritmaitique.
Merci Le Comit de Football
remercie la Collectivit, les
joueurs etjoueuses, les arbi-
tres, tous les sponsors qui ont
contribu au tournoi et les
bnvoles qui ont aids la
bonne march de l'vnement.


Les spectateurs taient gale-
ment trs nombreux profitant
de ce jour fri pour assister au
tournoi. Celui-ci dbutait 9h
par le tirage au sort. Quatre
poules -deux de six et deux de
cinq, soit vingt-deux quipes-
disputaient les liminatoires
jusqu' 13 heures. Aprs une


Chi, I.iu,,,, i, ni de Saint-Barth de football
Ouverture de la saison
ce vendredi
Organism par le Comit Territorial de Football de
Saint-Barthlemy, l'ouverture du championnat se
droulera vendredi 7 mai au stade de Saint-Jean. Six
quipes sont engages dans cette nouvelle saison:
Beach-Htel, ASPSB, FC Transat, Young Stars,
FCASCCO et AJOE.
Dcompte des points : Victoires 4pts, nul 2pts,
dfaite Ipt, forfait Opt.

Calendrier des 3 premires journes
O 1re journe
Vendredi 7 mai 20h: Beach-Htel vs ASPSB.
Dimanche 9 mai 16h: FC ASCCO vs AJOE.
O 2 journe
Vendredi 14 mai 20h: FC Transat vs FC ASCCO.
Samedi 15 mai 19h30 : Beach-Htel vs AJOE.
Dimanche 16 mai 16h: ASPSB vs Young Stars.
S3 journe
Vendredi 21 mai 20h: AJOE vs ASPSB.
Samedi 22 mai 19h30 : Young Stars vs AJOE.
Dimanche 23 mai 16h FC Transat vs Beach-
Htel


St Martin. St Maarten St Barths. Saba

VCIYA ER
www.voy 12.com
Seulement 54e
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achet sur intemet, 24h l'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ!






Rw Sr-9*dm f






.CofM je,, Uo4,w., !
TE:027474 :05027 710- Kcaoilg:0~aam3
radiostbarth@wanadoo.fr www.radiostbarth.com
RADIO ST BARTH :
LA RADIO MUSIQUES ET INFOS
98.7 et 103.7 St-BARTH et 100.7 St-MARTIN
Rgie publicitaire au 06 90 62 26 93
La radio au coeur

des vnements


voiles


LA SEMAINE
5h00 9h00 : Le rveil matin
avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVIT
9h 19h: BEST HITS / 80's / 90's & nouvautes
19h 20h : SUNSET MUSIC / Lounge Hits


TEL. : OS 90 87 13 68 FAX : OS 6; 6 01 23
SERVICE COMMERCIAL 06 90 49 15 74
SERVICE REDACTION: 06 90 77 85 15





5ma 2


Les cactus !


Conservateur botanique
I'INRA, Eric Francius a
rcemment rendu son rap-
port rdig la suite de plu-
sieurs missions d'observation
menes depuis 2008 la
demand de la socit Easy-
time et plus rcemment de
l'association Saint Barth
Essentiel. Une tude qui
s'inscrivait dans le travail
plus vaste que lui a confi le
conservatoire botanique des
Antilles franaises portant
sur les menaces pesant sur
certaines cactaces en voie de
disparition aux Antilles fran-
aises. Il y est notamment
question d'un tueur de cac-
tus, le Cactoblastis cactorum,
un papillon introduit Saint
Kitts qui a colonis toute la
Caraibe. Le rapport complete
est public ci-dessous :

"Un peu d'histoire
Mondialement connus, cultivs
et collectionns, les cactus sont
des vgtaux qui sont pour la
plupart d'entre eux originaires
du nouveau monde. Ils sont
presents dans pratiquement
toute l'Amrique du sud, en
Carabes et jusqu'au Mexique
o l'on trouve la plus grande
concentration d'espces. Ils ont
t introduits par la suite, aprs
la dcouverte des Amriques,
dans toutes les regions climate
tropical et subtropical du globe,
o, dans certain cas, ils se sont
trs bien adapts. Cette adapta-
tion a parfois si bien russi
qu'ils sont devenus des plants
invasives constituent un vrita-
ble flau. C'est ainsi qu'aprs
l'introduction de Opuntia ficus
indica le Figuier de barbarie
en Australie, le gouvernement
australien a d prendre des
measures pour radiquer l'es-
pce du milieu qui envahissait
des milliers d'hectares, crant
un veritable dsordre cologi-
que sur la grande le.
L'utilisation de pesticicides
s'tant rvle inutile pour frei-
ner l'envahisseur, dans les
annes 30, on eu tl'ide d'intro-
duire un ravageur natural de ce
cactus, rput pour son effica-
cit : Cactoblastis cactorum
berg. Cette chenille pyralid de
l'ordre des Lpidoptres tait
alors considre comme le prin-
cipal ennemi natural des cacta-
ces et en particulier de ceux
appartenant au genre Opuntia
spp. Le rsultat fut sans appel :
prs de 2000 hectares de
figuiers de barbarie ont t
dtruits en seulement 6 mois
dans la champagne australienne.
Inspires par cette russite, les
gouvernements de St Kitts-
Nevis dans les Carabes, ainsi
que le gouvernement sud afri-
cain, ont leur tour fait appel
cet herbicide naturel pour
enrayer l'invasion de cactus
raquette Opuntia spp. dans
leurs les et pays respectifs.

Aujourd'hui
Depuis son introduction en
1957 St Kitts et Nevis, le
Cactoblastis cactorum, don't le
papillon peut effectuer des vols
sur une distance de plus de 150
km, a envahi toute la Carabe.
Il est remont aux USA o il
continue sa progression vers le


M


sous la menace d'un papillc
qus sur Grand Fond (H.Ber- arbre et probablement des massifs de raquettes n'a pas
nier E. Francius). La colonie de hybrides inter spcifiques, les rvl la presence de pontes.
Tte l'anglais de Saint Jean raquettes sont tous assez Une seule a t dcouverte et
connaissait quant elle une svrement touchs par le rava- elle tait dj vide. Nous ne
forte mortality. De jeunes geur. Aux Salines, Opuntia tria- savons pas si d'ventuels para-
sujets, n'ayant pas encore de cantha semble tre particulire- sitodes* se sont installs sur
Cphalium, comme les gros ment touch en raison de sa les pontes et larves du papillon.
sujets beaucoup plus gs avec petite taille et de son environ- L'observation reste donc
1 ou plusieurs cphaliums, nement de croissance relative- poursuivre. Ce que l'on sait,
avaient un aspect jaune et pr- ment bien protg par de la c'est que l'arrt de la pratique
sentaient d'importantes cicatri- vgtation plus haute et l'ab- d'levage sauvage de caprins a
ces et autres lsions sur leur sence de vent, ce qui facility favoris la repousse de la vg-
flanc. Selon Hlne Bemier, les l'attaque du papillon (K. Ques- station basse. Une cochenille
Ttes l'anglais de Saint tel et E. Francius). farineuse a t trouve parasi-
Jean n'avaient jamais t si Lors de cette visit, nous avons te par un micro hymnoptre
malades. A l'poque, nous constat que Cactoblastis cac- sur Cypsela humifusa.


Mexique. Cet insecte est natu-
rellement present dans son pays
d'origine, en Argentine, o il
contrle le dveloppement des
cactaces de cette region. Il est
lui-mme contrl par des
parasitodes* presents sur place
du genre Apantheles sp (sur
larves), Trichogramma sp (sur
pontes) et autres micro hym-
noptres* et insects auxiliai-
res*. La femelle du Cactoblas-
tis pond une srie d'oeufs
superposs don't la forme tubu-
laire et fine, rappelle celle
d'une pine de cactus sur
laquelle elle choisit souvent de
dposer ses pontes.
Les larves du premier stade
issues de l'closion des oeufs
vont directement perforer l'in-
trieur des cladodes dans les-
quelles elles vont s'installer
pour les dvorer et les vider
de leur contenu, et ceci
jusqu' la mue.
Les Antilles franaises n'ont
pas t pargnes par Cacto-
blastis cactorum. La presence
du papillon a t dcele pour
la premiere fois en Guadeloupe
et dpendances en 2004 (Fran-
cius et Mayra Perez Sandi) puis
Saint Martin (Francius) et
Saint Barthlemy et lots voi-
sins (Francius E, H. Bernier,
Lequellec F 2008, 2010). L'in-
secte a dj fait d'normes
ravages et menace d'extinction
un bon nombre d'espces de
Cactaces de cette region. Il a
atteint les les des Antilles fran-
aises une date incertaine ; la
chronologie de la dcouverte
de sa presence dans ces les, n'a
en effet rien de commun avec
la date effective de son arrive.
Il est fort probable que les les
du Nord, Saint Martin et Saint
Barthlemy aient t touches
par le ravageur avant son arri-
ve en Guadeloupe.

Mission Saint Barthlemy
C'est l'le des Antilles franai-
ses qui avec Saint Martin,
concentre la plus important
population de cactaces. On y
dnombre pas moins de 10
espces : Opuntia dillnii,
Opuntia tuna, Opuntia triacan-
tha, Opuntia rubescens, Piloso-
cereus royenii, Mamillaria
nivosa, Mlocactus intortus,
Slenicereus grandiflorus,
Hylocereus undatus, Hyloce-
reus spp, Nopalea cochenilli-
fera. Cette richesse est due en
particulier aux conditions cli-
matiques particulirement
sches de l'le, donc une plu-
viomtrie annuelle relativement
faible, et un sol d'origine volca-
nique et calcaire assez forte-
ment rocailleux qui correspond
parfaitement aux conditions
gnrales de dveloppement
des plants succulentes.

Juillet 2008,
premiere expertise
Lors de ma premiere visit
Saint Barthlemy en juillet
2008, j'ai constat des dgts
jusque-l inconnus sur Tte
l'anglais, Mlocactus intortus.
(Rapport au Conservatoire
botanique des Antilles franai-
ses) sur les deux sites que nous
avons visits : Saint Jean, et
Grand-Fond. Beaucoup d'entre
eux taient srieusement atta-


torum ne se limited pas qu'aux
Opuntias et Nopalea raket san
pikan (genre voisin d'Opun-
tia), mais s'attaque galement
toutes les autres espces, sauf
Slnicereus grandiflorus
fleur d'amour et Hylocereus
spp le clbre Pitaya. Il est
present sur pratiquement toute
la population de Pilosocereus


.. .. auaque par u.caciorum


rieur des terres et au bord de la
mer, nous avions appris iden-
tifier certaines de ces plants
appartenant aux families bota-
niques suivantes : Cactaces,
Crassulaces, Aizoaces, Portu-
lacaces.
Sites visits : Grand Fond,
Saline, Colombier. J'ai tenu une
conference sur les Cactaces
et plants grasses des Antilles
franaises la salle de la
Capitainerie Gustavia.

Mission
du 12 au 14Mars 2010
Invit par l'association Saint
Barth Essentiel, ma troisime
mission avait pour objectif
d'observer la progression de
Cactoblastis cactorum berg., de
rechercher la presence de para-
sitodes ou autres auxiliaires,
de constater la polyphagie de
Cactoblastis, et de visiter des
lots autour de St Barth (Four-
chue, Frgate et Toc Vert).
Il en resort que Cactoblastis
cactorum reste toujours trs
actif sur les Opuntias de l'le. A
St Barth o il existe 4 espces
d'Opuntias -Opuntia tuna
raket fl wouj Opuntia dil-
lenii raket fl jaune, Opuntia
triacantha raket volan ,
Opuntia rubescens raket en


royenii cierges ou candla-
bres de l'le qui est de loin la
plus important des cactaces
en quantity. Espces attaques :
tous les Opuntias, Mlocactus
intortus, Mlocactus nivosa, P.
royenii.
Il est aussi present sur les
populations de cactus ornant
les lots aux alentours (Four-
chue, Frgate) de l'le de Saint
Barthlemy.

Ilet Fourchue
Sur Fourchue, les gros massifs
de Opuntia rubescens, Opuntia
tuna et Opuntia dillenii sont
attaqus, mais semblent bien
rsister au ravageur ; aucun
d'entre eux n'a rellement dis-
paru. Idem pour Opuntia tria-
cantha. L'let Fourchue com-
porte l'une des plus importantes
populations de Opuntia rubes-
cens ou raket en arbre des
Antilles franaises, soit environ
40 pieds don't certain attei-
gnent plus de 2 mtres de haut.
Les grandes raket en arbre
sont svrement touches par le
papillon. Toutefois, mme si de
trs gros sujets sont dj morts,
il reste une multitude de juvni-
les qui tentent de reconqurir
les lieux.
L'observation des diffrents


n'avions procd aucun prl-
vement, ni dissection.

Novembre 2008
La mission de novembre 2008
s'est tendue sur deux jours.
Elle avait pour but de dcouvrir
de la flore succulente de l'le de
Saint Barthlemy. A travers
deux grandes marches l'int-
Knragrhsr


>n
les insects utiles.
Ainsi donc, apprendre recon-
natre les insects utiles,
observer leur mode de vie,
protger leur environnement
par l'utilisation d'insecticides
spcifiques, ou des prpara-
tions base de plants, doit
devenir rellement une habi-
tude prendre, s'inscrivant
dans le temps. Tout organisme
vivant qui subit une attaque
extrieure est sujet un fort
affaiblissement de ses ressour-
ces pour se dfendre. A la suite,
ou mme pendant une forte
attaque, n'hsitons pas don-
ner des vitamines nos vg-
taux par l'apport de fumier ou
compost*.

Conclusion:
Bien qu'ayant envahi toute l'le
et ses lots voisins, Cactoblastis
cactorum berg. n'a rduit
nant aucune des 11 espces de
cactaces de l'le. Cependant,
mme si le ravageur se montre
lgrement moins virulent que
ce qu'il peut tre, il faut tout de
mme rester trs vigilant. Et
cela d'autant plus qu'aucun
prdateur de l'insecte n'a encore
t identifi, ni sur les pontes,
ni sur les larves. Les ravages
qu'il a dj occasionns sont
trs important, d'autant que les
Opuntias ne sont pas seuls
concerns. A l'exception de
deux, toutes les autres espces
de cactaces sont en effet tou-
ches.
Il serait donc bien de mettre en
place un systme de surveil-
lance plus accru pour apprcier
la progression de l'insecte en
terme de dgts sur les cactus
et leur reproduction (dynami-
que des populations). A ce titre,
il serait intressant de travailler
sur deux axes principaux que
seraient :
- le marquage de touffes, de
massifs, ou de plants, attaqus
et non attaqus (ce que l'on
cherche savoir, c'est le taux,
s'il existe vraiment, de diminu-
tion des populations).
- la collect systmatique
d'oeufs pour vrifier le parasi-
tisme."
Eric Francius

Merci Easy Time et l'associa-
tion Saint Barth Essentiel tien-
nent remercier la reserve
naturelle pour son soutien
logistique, Karl Questel et
Pedro Garcon pour leur travail
de recherche sur le terrain,
Nanasbh, le Journal de Saint
Barth, Radio Saint Barth et la
Collectivit.


DICTIONNAIRE
- Parasitode* : un parasitode est un organisme qui se dve-
loppe sur ou l'intrieur d'un autre organisme dit hte, mais
qui tue invitablement ce dernier au course ou la fin de ce
dveloppement.
- Hymnoptre* : ordre d'insectes auxquels appartiennent les
gupes, les abeilles, les felons, les fourmis, les micro hymnop-
tres, de minuscules gupes qui parasitent beaucoup d'insectes
nuisibles (cochenilles, pucerons, aleurodes....)
- Insecte auxiliaire* : insecte qui combat les autres insects nui-
sibles en rgulant leur population (soit en les dvorant ou en les
parasitant), donc en les empchant de trop se dvelopper.
- Compost*: composition base de dchets organiques, feuilles
sches, excrments de vache ou autres ruminants ou volailles
bien dcomposes, algues marines qui en se dcomposant
crent un excellent terreau, trs riche en lments minraux
nourriciers pour les plants.


Sur Frgate
Mlocactus nivosa et Mlocac-
tus intortus sont les deux esp-
ces de cactaces dominantes.
Les Opuntias sont rares. Cacto-
blastis est aussi present sur
cette le, mais l aussi les Cac-
tus semblent bien se dfendre.
Trs forte population d'agaves
ainsi que de Calotropis procera
qui resemble au Raisinier bord
de mer, trs svrement atta-
qus par des pucerons du genre
Aphis nerii, eux-mmes bien
parasites par des Cyrphids
insectss prdateurs) et micro
hymnoptres. Presence de la
cochenille Crypticerya genistae
sur plusieurs espces de plants
prostres (ras du sol).

Autres problmes
phytosanitaires St Barth
Beaucoup de cochenilles et
autres dprdateurs font des
ravages sur plusieurs plants
omementales :
Cochenilles du frangipanier,
Cochenilles du bougainvillier,
Cochenilles du cocotier et
autres palmiers, Cochenille de
l'hibiscus, Thrips sur Poirier,
Aleurodes du raisinier bord de
mer et cocotier, nombreuses
galles sur petit hibiscus.
La plupart de ces ravageurs ont
eux aussi t introduits sur l'le
et les professionnels de jardi-
nage et d'entretien des spaces
verts ainsi que les residents ont
beaucoup de mal les radi-
quer. Cela est li au fait que ces
ravageurs sont arrives sur l'le
sans leurs parasites naturels.
Heureusement, il arrive que
certain d'entre eux soient pris
en chasse par tout un cortge
de parasitodes* dj presents
sur place.
Il reste souhaiter que cet
quilibre demeure et soit favo-
ris par l'arrt des traitements
phytosanitaires irrflchis
(insecticides totaux utiliss en
pulvrisation). Mieux vaut
cibler le ravageur par l'utilisa-
tion de mthodes qui protgent




1JB-5 mai 201 7 NO CE AE


AVIS D'ANNONCES LEGALES


VIE DES SOCITS

AVIS DE CONSTITUTION
TOP FISH
SARL au capital de 3000G
Sige Social : Saint-Jean Carnage,
C% Mr QUESTEL Cyril, BP 397, 97097 Saint-Barthlemy
Objet social : toutes activits lies au mtier de la peche arti-
sanale et en particulier l'exploitation d'un navire de peche,
l'exploitation de matriel de peche et la vente des products de
cette peche
Dure : 99 ans computer de son immatriculation
Co- grants :
- Mr QUESTEL Cyril, Saint-Jean Carnage,
BP 397, St-Barthlemy
- Mr MAGRAS William, Corossol, St-Barthlemy
La Socit sera immatricule au Registre du Commerce et des
Socits de BASSE-TERRE

SELARL MIOT-RICHARD & CARON
Avocats la Cour
Rue de la Rpublique
Gustavia B.P 1008 97012 SAINT BARTHELEMY
Tel : 05.90.52.00.96 Fax : 05.90.29.02.08
AVIS DE MODIFICATION
SNC HIPPOCAMPE
Capital social de : 304,90 Euros
Sige Social : Rsidence Norah
Immeuble Sea Horse Marigot 97133 SAINT BARTHELEMY
RCS : BASSE TERRE : N 408.026.268
Aux terms d'un procs-verbal d'assemble gnrale extraor-
dinaire en date du 2 avril 2010, Saint Barthlemy, les asso-
cis ont dcid :
De modifier la formejuridique de la socit en nom collectif
SNC HIPPOCAMPE. Cette socit aura dornavant la
formejuridique d'une socit responsabilit limite (SARL).
Les associs dcident d'adopter en consequence des nou-
veaux status.
POUR INSERTION

MARCHES PUBLICS

REPUBLIQUE FRANCHISE

COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

CONSTRUCTION D'UN QUAI
LE LONG DE L'HTEL DE LA COLLECTIVIT
MAPA, procedure adapte
ANNOUNCE LEGAL
Matre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
Conducteur d'opration :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivit de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 0590 29 80 37 Fax: 0590 29 87 77
Matre d'oeuvre :
PORT & SHORE INGENIERIE S.A.R.L.
Immeuble coin de la mairie *20 BP 377
97054 SAINT MARTIN CEDEX
Tel: 05 90 87.10.18 / Fax: 05 90 87.10.19
1 DENOMINATION DE L'ORGANISME QUI PASSE
LE MARCH :
Collectivit de Saint-Barthlemy
B.P. 113 Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : March pass selon procedure adapte conform-
ment l'article 28 du Code des Marchs Publics
March en lot unique
3 OBJET DU MARCH :
Construction de 85 ml de quai, en structure poutre et dallage
bton sur pieux, avec un perr en enrochement, sous dallage,
le long du quai de I'htel de la Collectivit de SAINT
BARTHELEMY
4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
La Pointe Gustavia, l'entre du port de plaisance, le long
de I'htel de la Collectivit


5 CARACTERISTIQUES DU PROJECT:
Construction de 85 ml de quai dans la continuity du quai exis-
tant. Quai en bton arm fond sur pieux, servant de protec-
tion anticyclonique de I'htel de la Collectivit. Amnagement
d'un parvis entire le parking existant de I'htel de la Collecti-
vit et le future quai.
6 DELAIS D'EXECUTION :
Les dlais sont fixs 8 mois computer de l'OS prescrivant
de commencer les travaux
7 VARIANTES : Les variantes sont acceptes.
8 DATE LIMITED DE RECEPTION DES OFFRES :
Le vendredi 28 mai 2010 17h00.
9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE :
Candidat individual ou groupement d'entreprises solidaire
10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
a) par voie postal en recommand avec accus de rcep-
tion ou,
b) dposes I'htel de la Collectivit, Direction des Servi-
ces Techniques Territoriaux contre rcpiss.
Adresse :
Monsieur Le Prsident de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113 Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
11 CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES :
Conformes l'article 52 du CMP :
- Garanties et capacits techniques et financires (moyens en
personnel et matriel, qualifications ou quivalences, chiffre
d'affaires)
Rfrences professionnelles (rfrences pour des prestations
similaires)
12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES :
L'offre conomiquement la plus avantageuse sera apprcie
en function des critres de choix dfinis ci-dessous et suivant la
pondration suivante :
Valeur technique se rapportant au mmoirejustificatif (15%)
Adaptability aux contraintes (15 %)
Prix des prestations globales (70 %)
13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX CAPACITES
ET QUALITIES DU CANDIDATE :
Les entreprises auront produire, en meme temps que leur
offre, un dossier comprenant les pieces suivantes :
Lettre de candidature (DC4).
Declaration du candidate (DC5).
Certificats et attestations des administrations comptables et
organismes charges de l'assiette et du recouvrement des
impts et de ses cotisations, ou copie de l'tat annuel (DC7)
des certificates prcits.
Attestations d'assurance de RC et pour toutes garanties pro-
fessionnelles.
Une fiche de renseignements de l'entreprise mandataire en
cas de groupement comportant la forme et le capital social,
l'adresse du sige ainsi que la (ou les) personne(s) habi-
lit(es) signer le march.
Rfrences de l'entreprise pour des chantiers similaires de
moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique spcialis en matire de
construction, en particulier, et le nombre d'ouvriers pour
l'excution des travaux
Liste du matriel qui sera mis en service sur le chantier
Un mmoire de presentation gnrale de l'organisation du
chantier
Un programme d'excution de l'ouvrage dans le temps
imparti, ou titre exceptionnel pouvant excder ce dlai en
function du procd propos.
Le phasage envisag pour l'excution des travaux
14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.
15- UNITE MONETAIRE : EURO
16 MODE DE FINANCEMENT:
Fonds europen (FEDER) + fonds propres
17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET TECHNIQUES
Renseignements Administratifs :
Sophie OLIVAUD,
Directrice des Services Techniques Territoriaux
Tel : 0590 29 80 37- Fax : 0590 29 87 77
Renseignements techniques :
Serge MESNIERE, Matre d'oeuvre
Tel: 0590 87.10.18 Fax: 0590 87.10.19

18- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS :
Le 27 avril 2010

Le President, Bruno MAGRAS


AVIS D'ATTRIBUTION DE MAPA
RFECTION DE LA VOIE No 20 A MERLETTE
MAITRE D'OUVRAGE : Collectivit de SAINT-BARTHELEMY
MAITRE D'OEUVRE : Direction des Services Techniques
Territoriaux
ATTRIBUTAIRE DU MARCH:
Entreprise ARC SAINT-BARTH
Anse des Lzards 97133 SAINT-BARTHELEMY
Montant du march : 615 219,17
Tranche Ferme : 365 348,12
Tranche Conditionnelle : 249 871,05
DATE D'ENVOI DE L'AVIS: 27 Avril 2010.
Le President, Bruno MAGRAS


AVIS D'ATTRIBUTION DE MAPA
RFECTION DE LA VOIE No 19 A MERLETTE
MAITRE D'OUVRAGE : Collectivit de SAINT-BARTHELEMY
MAITRE D'OEUVRE : Direction des Services Techniques Territo-
riaux
ATTRIBUTAIRE DU MARCH:
Entreprise BATIBARTH
Les Mangliers Saint-Jean 97133 SAINT-BARTHELEMY
Montant du march : 583 093,15.
DATE D'ENVOI DE L'AVIS : 27 Avril 2010.
Le President, Bruno MAGRAS


REPUBLIQUE FRANCHISE
----------
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

RENSABLEMENT DES PLAGES
DE COROSSOL, SHELL BEACH ET PUBLIC
MAPA, procedure adapte
ANNOUNCE LEGAL
Matre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY
Matre d'oeuvre :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES TERRITORIAUX
Collectivit de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 05 90 29 80 37 / Fax: 05 90 29 87 77
1 DENOMINATION DE L'ORGANISME QUI PASSE
LE MARCH :
Collectivit de Saint-Barthlemy
B.P. 113 Gustavia 97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
2 PROCEDURE DE PASSATION :
MAPA : March pass selon procedure adapt conformment
l'article 28 du Code des Marchs Publics
March en lot unique
3 OBJET DU MARCH :
Rensablement des plages de Corossol, Shell Beach et Public
4 LIEU D'EXECUTION ET DELAI:
Baies de Corossol, Public et Shell Beach
5 CARACTERISTIQUES DU PROJECT:
Pompages du sable au large des plages et mise en oeuvre
d'environ 8.000 m3 de sable Corossol, 9.000 m3 Public
et 15.000 m3 Shell Beach
6 DELAIS D'EXECUTION :
Les dlais sont fixs 3 mois computer de l'OS prescrivant
de commencer les travaux avec un dbut des travaux prvus
pour la fin du mois de mai.
7 VARIANTES : Les variantes sont acceptes.

8 DATE LIMITED DE RECEPTION DES OFFRES:
Le vendredi 14 mai 2010 17h00.

9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individual ou groupement d'entreprises solidaire

10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
a) par voie postal en recommand avec accus de rcep-
tion ou,
b) dposes I'htel de la Collectivit, Direction des Servi-
ces Techniques Territoriaux contre rcpiss.
Adresse : Monsieur Le Prsident de SAINT-BARTHELEMY


17





AVIS D'ANNONCES LEGALES

B.P. 113 Gustavia Un mmoire de presentation gnrale de
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX l'organisation du chantier
1 Un programme d'excution du chantier
SCRITERES DE SELETI dans le temps imparti, ou titre exception-
DESCANDIDATURES: nel pouvant excder ce dlai en function
Conformes l'article 52 du CMP: du procd apropos.
* Garanties et capacits techniques et finan- Le phasage envisag pour l'excution des
cieres (moyens en personnel et matriel, travaux
qualifications ou quivalences, chiffre
d'affaires) 14 VALIDITE DES OFFRES : 90jours.
Rfrences professionnelles (rfrences 15 U E MO =
pour des prestations similaires) 15- UNITE MONETAIRE = ERO
12- CRITERES DE SELECTION DES OFFRES: 16- MODE DE FINANCEMENT:
L'offre conomiquement la plus avantageuse Financement propre
sera apprcie en function des critres de 17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS
choix dfinis ci-dessous et suivant la pond- ET TECHNIQUES
ration suivante : Renseignements administratifs et techniques :
* Valeur technique (20 %) Sophie OLIVAUD,
* Adaptability aux contraintes (20 %) Directrice des Services Techniques
* Prix des prestations globales (60 %) Tel: 0590 29 80 37 Fax : 0590 29 87 77
13-JUSTIFICATIONS A PRODUIRE 18- DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS :
QUANT AUX CAPACITES ET QUALITIES Le 30 avril 2010
DU CANDIDATE:
Les entreprises auront produire, en meme Le Prsident, Bruno MAGRAS
temps que leur offre, un dossier comprenant
les pieces suivantes : Marchs passes selon la procedure adapte
* Lettre de candidature (DC4). (art. 28 du CMP).
* declaration du candidate (DC5). Collectivit de Saint-Barthlemy
* certificates et attestations des administra- Direction des Services Techniques
tions comptables et organismes charges
de l'assiette et du recouvrement des URGENT !
impts et de ses cotisations, ou copie de La Collectivit de Saint-Barthlemy recherche
l'tat annuel (DC7) des certificates prcits. une enterprise de climatisation pour le
attestations d'assurance de RC et pour changement de touted la decimation de
toutes garanties professionnelles. l'aroport.
une fiche de renseignements de l'entre- I'aeroport.
une fiche de renseignements de l'entre- Pour toute visit sur site, merci de prendre
prise mandataire en cas de groupement contact avec la Direction de l'aroport au
comportant la forme et le capital social, 05.90.27.65.41.
l'adresse du sige ainsi que la (ou les) per- Les offres sont remettre la Direction des
sonne(s) habilite(es) signer le march. Services Techniques de la Collectivit avant
Rfrences de l'entreprise pour des chan- le lundi 17 Mai 2010 17 heures.
tiers similaires de moins de 5 ans. Renseignements administratifs: Madame
Niveau d'encadrement technique spcialise Sophie OLIVAUD, Directrice des Services
Liste du matriel qui sera mis en service Techniques : 05.90.29.80.37.
sur le chantier


Artisan propose ses servi-
ces en peinture, techni-
coat, entr. Jardin, dbrous-
saillage de terrain Tl.: 06
90557996

Offes d'emplois
874-Entreprise climatisa-
tion recherche frigoriste
qualifi, experience exige
Tl. : 06 90 34 37 81

874-Socit St-Barth rech
JH pour emploi Chauffeur -
Livreur disponible de suite.
Permis B exig. Pas
srieux s'abstenir. Tl.
0590 27 60 10

874-Danielle B Diffusion- St
Jean ch une personnel
srieuse et responsible
pour replacement juillet
et aot 2010. Tl. : 05 90
27 78 83 email :
danielle.b.diffusion@wana-
doo.fr

874- ITEC SERVICES rech
un technician de mainte-
nance en informatique.
Merci d'envoyer un CV et
une lettre de motivation
manuscrite Itec@itecser-
vices.fr ou BP629 97099
St Barth cedex
Demands d'emploi

875-Jef Follner, president
de St-Barth Echecs depuis
2003, souhaite revenir
Saint-Barth. Etudie toute
proposition d'emploi au
0690.55.12.14. ou


jeffollner@yahoo.fr
Apts et Maisons
louer
862-Loue garage pour
stockage Gustavia 600
/mois. Contacter Agence
Ici et L 05 90 27 78 78

874-Jolie Studio louer
l'anne partir du 1er juin.
Tl. : 06 90 67 05 37
Demandes
de locations
875-Commerants cher-
chent maison ou case 2 ou
chambres partir de juillet.
Budget maximum 2000
euros. Tl. : 05 90 291 512
ou 0690 548 114

875- Dame ge recherche
un logement avec un loyer
modest partir du 1er
octobre Tl. : 06 90 77 50
66 ou le 05 90 27 81 99

874- "EURL Xavier David
cherche logement 1 cham-
bre partir du 15 d'aot.
merci de contacter le 0590
29 80 90"
EMotonatime

874-A VENDRE SEA PRO
238 WA (1 cabine), anne
2009, moteur Verado 6cyl
275 CV (100 H) -40 000
euros 06 90 64 65 43

Immobilier
Vente


B5ma0-T AN


Selection


of Villas in St Barth


j Agence Immobilire


a Villa Rentals a Location de Villas

a Villa Management a Gestion de Villas

Visit our villas on / Visitez nos villas sur
www. icietlavillas.com

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy


-mm

St. Barth Sotheby's
Properties icUI
865-A vendre, charmante
villa de deux chambres et
piscine situe Toiny,
entirement rnove dans
un style contemporain. Elle
bnficie d'une vue magni-
fique et imprenable sur
l'ocan;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05
StBarth Sotheby'
Properties i|TrNAT|O*Io .
A vendre, terrain constructi-
ble situ sur les hauteurs
de Lurin avec une vue
imprenable en direction de
Shell Beach et au loin sur
St Martin. Vendu avec un
permis de construire pour
une villa de deux cham-
bres. Trs bonne opportu-
nit pour gnrer des reve-
nus locatifs
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05
StBarth Sothebys
Properties ..TEN.T A vendre, villa de trois
chambres et piscine situe
sur les hauteurs de Gd Cul-
de-sac. Elle offre une belle
vue sur le lagon. Permet
une grande liberty d'exten-
sion et de renovation pour
la ralisation d'une trs
belle proprit ;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05


The Best


SReal Estate


St. Barth Sotheby's
Ili-openies INTERNATIONAL REALTY
















A n GROS OEUVRE
CHARPENTE
COUVERTURE
SSBEGMENUISERIE
ENTREPRISE GNRALE DU BTP
TEL: 05.90.51.15.85 FAx: 0590.279.917
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com


STORES DECOR D

STORES EXTRIEURS ET INTRIEURS,
TOILE SUR MEASURE






ECHAPPEMENT AMORTISSEUR
COL OM:' O ':




:: ALUVER
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE
TEL: 05 90 52 92 66- FAX :05 90 52 92 67
stbarthaluverinternational.com


T1L.."5 V 2J 530av- ELl. m, V 617 17 /1


M Sudoku (j
Solution du prcdent numro

9 8 7 1 6 2 4 3 5
3 2 1 4 7 5 8 6 9
4 5 6 8 9 3 7 1 2
1 7 5 9 2 6 3 8 4
8 9 2 3 4 1 6 5 7
6 4 3 7 5 8 9 2 1
7 3 8 5 1 9 2 4 6
2 1 9 6 3 4 5 7 8
5 6 4 2 8 7 1 9 3





LE JOURNAL
DE SAIr-BARTH
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthlemy cedex
journalsbh@wanadoo.fr ISSN: 1254-0110
Tl.: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad
Rdactrice en chef Pierrette Guiraute
Rdaction Rosemond Graux
Commerclaux Ange Patureau, Avigal Haddad
Imprimeur Daily Herald N.V.
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St-Barth decline toute responsabilit sur
les announces publis. Reproduction ou utilisation des textes, announces, photos,
publicits publis dans le journal interdites sans notre autorisation crite.


Pueq#uIadw de 5.,,kos I- 1iuu1 s I
Dia mgSc ]EPf111GE E PC



j GERM'. LEDEE


ARTISAN Petits Travaux
Meusre Penue B- -
-ette sc et plm Trvu Dier


Olivier Courroux
0690 75.59.24


Housekeeping
0690 75.79.30


M SudokuQt
Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9
carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
ligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement russir vos premires grilles. Bon jeu !
Retrouvez la solution dans notre prochain numro


3 6

4 8 1

2 84 3

8 1 2

1 6

9 5 8

5 4 9 2

2 6 3

6 9

www.sudokustarfr


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIAL 05.90.27.66.66
HPITAL 05.90.27.60.35
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HTEL DE LA COLLECTIVIT 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
sauf le mercredi de 7h30 12h30
ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MDECINS GNRALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bemard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
Acuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
MDECINS SPCIALISTES
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gyncologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif : Vassel Bemard 05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicas Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
PallasAlain 05.90.8725 55
Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/mdecin ostopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue: Chlous Franois 05.90.27.87.31
CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Franois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANT


A.U.D.R.A.
Chiropracteur: Klein Grard
Infirmiers-Infirmires :
Barb Sophie 05
Benoit Hlne
Briscadieu Christophe
Cardon Isabelle
Dechavanne Vronique
Febrissy Graux Corinne
Melinand Ccile
Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte 05
Masseur-Kinsithrapeutes :
Andr Sandrine
Bertin Guylne
Daniel Amaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frdric
Jourdan Vronique
Klein Grard
Maingard Bemadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frdric
Wormser Nicolas
Orthophoniste : Bouyer C
Ostopathe: Minguy E


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40


.90.27.67.55 06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.48.63.69
06.90.62.90.10
06.90.71.83.63
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42
06.90.73.93.94
.90.27.72.49 06.90.49.87.29


hristine
3enoit


Wormser Nicolas
Pdicure Podologue : Boutiller Dominique
Psychologue: Ardil-Brinster Monique
Chard-HutchinsonAline
Psychothrapeute M.Laure Penot

PHARMACIES
Pharmacie de l'aroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie St-Jean
LABORATOIRE D'ANALYSES :
RADIOLOGIE: Centre du Wall House
VTRINAIRES Kaiser Alexandre
Lhermitte Julie
Maille Jean-Claude


05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
05.90.27.88.29
06 90 71.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.51.14.40
06.90.71.05.31
05.90.52.00.55


05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.02
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
05.90.27.89.72


c Fabriqu St Barth Ii/

MENUISERIE E' -
P vC EN PVC Lr,1
o6 90 61 83 88 acsplexis@wanadoo.fr


RPPAWATION /,,VENTE 1IY
Y1 (EBVAUT


mKsj


OI-'EUD Ei TL 1








FRINGUES, ACC


SOIRES,


MEUBLES


BAR
BAR


B


ZION


j


E DECORATIONS
'a
Dj

ds
BAR


DREAMTIME
LOW COST il


LiE
Q.


;L!.E ; IN
OE


rtw4z 1W tC crak 4VC Vows




**e





HTC HD2
"j-


T

Avec la 3G+ d'Orange
+ de rapidit, + de fun, sur cran 4.3 pouces
I Q Windows phone




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs