Title: Journal de Saint-Barth
ALL ISSUES CITATION PDF VIEWER THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00095774/00190
 Material Information
Title: Journal de Saint-Barth
Physical Description: Newspaper
Language: French
Publisher: Journal de Saint-Barth
Place of Publication: Saint Jean, Saint Barthelemy
Publication Date: March 24, 2010
 Record Information
Bibliographic ID: UF00095774
Volume ID: VID00190
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.

Downloads

This item has the following downloads:

00003-24-2010 ( PDF )


Full Text















06 90654682
FLAMANDS


L'AGENCE
iT lANTH HEAL DEBATE


STORES DECOR
STORES INT'RIEURS ET EXTERIEURS
BEACHES TISSU, PVC, MICRO-PERFORE,...
TOILE SUR MEASURE, LETTRAGE
BEACHES PVC BLANCHES ET TRANSPARENTES
Anse des Cayes
0590276778,0690637697
emait : storesdecor@oranae.fr? c


CMI
Claudine Mora
AGENCE IMMOBILIRE
REAL ESTATE


CONSEIL
IMMOBIIER

S.N .P.I.

Les Mangliers
Saint-Jean
97133 St-Barthlemy
Tl: 05.90 27 80 88
Fax: 05.90 27 80 85
claudine.mora@wanadoo.fr


Riic -Saniuel F.thlh-r-

O51X) '-98 89()


I I


ZILCLII 8


- ~ j--e-


-F G vrue Samuel FahIbebrgelr
Tl.: 05 90 29 87Gustavia
S T.; 05 90 29 87 91


N0868 Mercredi 24 mars 2010



LE JOURNAL
Til:0500276519-Fax:0590279160 AINT BARTH
www.journaldesaintbarth.com journalsbh@wanadoo.fr DE AINTDARTH
ISSN : 1254-0110


Espac du C@MtSnO au odf ig4wqu
cSwc
ouvuut du
kIndi au somel ia a
de eh -1 3h 1h-1 eh
T6I.: 05 9052 20 91 (aRbiz


VEN 1 f.. 'NU

r.it.il





1 :.:- 24mr00-88A T A I


Production le

Alors que la population a augment d'environ 20% sur la
mme priode, le parc de production d'lectricit est rest
sensiblement le mme depuis la fin des annes 90.
Aujourd'hui, il y a urgence renforcer sa capacity.
Comment ? Yvan Delmas, directeur EDF Archipel Guade-
loupe l'explique dans l'interview ci-dessous.

Journal de Saint Barth : Quelle est ans tourne autour de 4%, contre 4,80
la situation actuelle de la production prcdemment. Nous prvoyons qu
d'lectricit Saint Barth ? cette tendance va continue. Et nou
Yvan Delmas: la capacity de produc- allons tout mettre en uvre dans c
tion de la central de Public est sens. Nous aurons donc un peu d
actuellement de 21 MW, don't 5 pro- reserve devant nous.
duits par des groups lectrognes
d'appoint quand les pics de consom- Revenons-en aux nouveaux
mation de fin d'anne sont proches moteurs. O seront-ils installs?
de 20. C'est donc une situation trs Quand les travaux vont-ils
tendue. Et cela d'autant plus que la commencer?
consommation qui, entire 2000 et Yvan Delmas: L'appel d'offres v
2008, a cr en moyenne de 4,8%, tre lanc dans les prochaines semai
continue augmenter, nes pour un dbut des travaux estim
au second semestre. Les nouveau:
Qu'est-ce qu'EDF a l'intention moteurs seront construits o se trou
de faire pour dtendre vent actuellement les groups lectro
cette situation ? genes. C'tait l'origine un investis
Yvan Delmas: Tout d'abord et avant segment de 40 millions d'euros.
la fin de l'anne, nous allons aug-
menter la puissance du rseau qui Pourquoi l'origine?
d'ici cette date va passer de 12 500 Yvan Delmas: Parce que notre proje
volas. 2'i 11 i i volts, comprend galement un accroisse
Paralllement, nous allons procder ment de la capacity de stockage e
un enforcement de la capacity du carburant. Aujourd'hui, cette capacity
parc de production lectrique. Il faut est de 2400 M3 et reprsente 22 jour
cependant savoir que la programma- d'autonomie. En provision de la mis
tion des investissements de produc- en service de deux nouveaux moteur
tion lectrique n'est pas dtermine mais aussi pour amliorer l'autono
par EDF, ni par aucun autre oprateur mie, nous envisagions de construir
d'ailleurs. C'est en effet l'Etat et plus un stockage supplmentaire d
exactement le Ministre de l'Ecolo- 1100m3. Le problme, c'est que nou
gie, de l'Energie, du Dveloppement n'avons pas de place sur le site d
durable et de la mer qui, via un arrt production pour installer ce stockag
relatif la programmation plurian- supplmentaire. Une solution avai
nuelle des investissements de produc- t trouve par la Collectivit qu
tion d'lectricit, fixe l'ampleur et le souhaitait se porter acqureur d'ui
calendrier des programmes raliser terrain proximity immediate d
en mtropole et dans chaque dparte- l'usine et sur lequel, terme, nou
ment et collectivit d'outre-mer. Le aurions pu installer notre stockage d
dernier arrt de ce type dat du 15 combustible. L'achat de ce terrain fa
dcembre 2009 a t public au Jour- aujourd'hui l'objet d'un contentieu
nal official le 10 janvier 2010. Il fixe administratif Ce project est donc sus
9 MW, le nombre de MW ncessai- pendu. Cela dit, cela ne remet pas e
res d'tre installs Saint Barth cause la construction des nouveau:
l'horizon 2012 et 12 MW, ceux moteurs mais nous n'avons pas pou
ncessaires l'horizon 2020. Il le moment la certitude que nou
appartient aux producteurs intresss pourrons augmenter notre stockage.
de faire des propositions aux pou-
voirs publics. A Saint Barth, EDF est Dans le cadre du contrle de lgalit
le seul oprateur a avoir fait une pro- exercpar leprfet dlgu, le code
position, de l'Environnement de la Collecti-
vit a fait l'objet de nombreuses
Quelle est la teneur de observations. La dlibration
cette proposition ? N02009-671 du Conseil excutif du
Yvan Delmas: Nous avons dcid de 17dcembre 2009 relative au project
construire deux nouveaux moteurs d'extension de la central quifaisai
d'une puissance installe de 8 MW rfrence ce code a par ailleurs dt
chacun qui devraient tre opration- annule Cela ne remet-ilpas en
nels mi 2012. A leur mise en service, cause le project d'extension de la
la capacity de production de la cen- central de production?
trale de Public sera donc de 32 MW; Yvan Delmas: Nous avons bti notr
les 5W products par les groups lec- project sur la base de la rglementa
trognes seront en effet effacs, tion applicable Saint Barth et don
sur les dispositions de son code d
Vous allez installer 16MW, alors l'Environnement. Il s'avre que 1
que l'arrtfixe les besoins 9MW code n'a pas pass la barrire d
d'ici2012. contrle de lgalit. Pour nous, i
Yvan Delmas: Nous allons effective- s'agissait ds lors de savoir si le
ment installer 16 MW. Mais comme motifs avaient un rapport avec notr
nous n'aurons plus recours aux grou- project. Nos juristes nous ont assur
pes lectrognes qui produisent que les articles qui nous concerned
aujourd'hui 5 MW, l'augmentation dans le code de l'Environnement n
de la capacity de production du parc constituent pas les motifs pour les
sera en ralit de 11MW. Les prvi- quels le code a fait l'objet d'observa
sions sur la base desquelles ont t tions du Prfet. Le project d'extensio
dtermins les programmes d'inves- est donc conforme au rglement qu
tissement de cet arrt ont t faites devrait tre repris et ce faisant, n'es
en 2008. Depuis, la consommation a pas remis en cause.
augment moins vite et depuis deux


ctrique :

Le project de cble d'interconnexion
entire Saint Barth, Saint Martin/
SintMaarten etAnguilla est-il
abandonn?
Yvan Delmas: Je dirai que c'est un
project qui n'a, pour le moment, pas
trouv les conditions de sa ralisation
et pas uniquement en raison de Saint
e Barth qui a donn une priority son
s indpendance nergtique. A Sint
e Maarten et Anguilla les conditions
e n'taient galement pas runies.
Quid du recours aux Energies nou-
velles renouvelables ? Leur dvelop-
pement en outre-mer est pourtant
un des grands objectifs de l'arrt
du 15 dcembre 2009 ?
a Yvan Delmas: C'est vrai, mais on est
- oblig de prendre en compete la ralit
e du rseau et notre problmatique. En
x l'occurrence, il faut allier faisabilit
- conomique, assentiment de la popu-
lation et robustesse industrielle. Nous


)-
-




t-
n
e
s
e
s
)-
e
e
s
e
e
it
Il
n
e
s
e
it
x
-
n


sE









t




e
[-
c
e
e
u
il
s
e
e
[t
e
3-
[-
n
li
st


les choix d'EDF


dans les prochaines annes. Qu'est-
ce qui vous fait penser cela ?
Yvan Delmas: Dans un systme o
l'lectricit revient deux fois plus
chre produire qu'elle n'est vendue,
il faut bien comprendre que le meil-
leur KWh est celui que l'on n'a pas
besoin de produire! Paralllement
l'extension de la capacity de produc-
tion, nous allons donc tout mettre en
uvre pour limiter la consommation,
tout en maintenant le niveau de
confort des usagers. Nous nous som-
mes fixs pour objectif de maintenir
la croissance annuelle de la consom-
mation d'lectricit sous la barre de
3,5% jusqu'en 2015, et de 3% par la
suite.

Comment comptez-vous vous y
prendre ?
Yvan Delmas: En collaboration avec
la Collectivit, nous cherchons
structure une politique de Matrise


en sortant d'une pice ou encore
teindre compltement les quipe-
ments lectroniques ou managers.
En Guadeloupe, nous avons calcul
que si toutes les veilles taient tein-
tes, nous conomiserions la produc-
tion d'un moteur !

Vous avez voqu le cot de
production de l'lectricit Saint
Barth qui serait deux fois plus cher
la production qu' la vente Com-
ment le surcot est-il finance ?
Dans l'avenir, le prix du kwh ne ris-
que- t-ilpas d'augmenter ?
Yvan Delmas: Comme dans le reste
de l'outre-mer et en Corse, le surcot
de production est finance par la
Contribution au service public de
l'lectricit (CSPE) paye par tous
les consommateurs d'lectricit, qui
dcoule de la prquation tarifaire du
prix de l'lectricit en France. C'est
galement elle qui finance l'obliga-


Patrick Pognon, responsible du Service les et Yvan Delmas, directeur EDF Archipel Guadeloupe


ne pouvons pas tre des professeurs
Tournesol permanents Ici, pour le
moment, seules les ENR intermitten-
tes que sont l'nergie olienne et
l'nergie photovoltaque peuvent tre
srieusement envisages. Or, toutes
deux se heurtent des problmes de
faisabilit : l'olien parce que son
impact visuel et sonore sur un petit
territoire comme Saint Barth peut
poser problme. Le photovoltaque,
en raison du cot du foncier trs
lev Saint Barth. Il faut ainsi deux
hectares pour produire 1 MW)!
Peut-tre qu'un jour, le recours
d'autres sources d'nergie plus per-
formantes pourra tre envisag, je
pense notamment l'nergie thermi-
que des mers, mais pour l'heure, c'est
trop experimental. Cela tant dit, s'il
y a des producteurs d'ENR, nous les
accepterons sur le rseau et rachte-
rons leur lectricit comme la loi
nous y oblige.
La problmatique est diffrente en ce
qui concern le solaire intgr au bti
qui, mon sens, a un rle jouer,
condition qu'il soit conforme aux
attentes architecturales.

Alors que le nombre et la superficie
des maisons augmentent, vous
table sur une hausse moins rapid
de la consommation d'lectricit


de la demand en nergie (MDE).
Elle s'appuiera sur le dpartement de
MDE cr en 2009 au sein d'EDF
Archipel Guadeloupe qui a dve-
lopp des offres d'accompagnement
en function des publics : particuliers,
collectivits, professionnels.
Elles seront accessible ici au travers
d'agents forms ou de charges d'af-
faires qui porteront les enjeux de
cette matrise de l'nergie. Le recours
accru aux chauffe-eau solaires est un
des axes prioritaires de cette politique
dans laquelle la Collectivit a
exprim sa volont de montrer
l'exemple.
Mais la MDE, c'est aussi beaucoup
de bon sens et de gestes trs simples
raliser tous les jours. Comme pri-
vilgier le recours aux ampoules
basse consommation, climatiser la
just temperature fentres et portes
fermes, prfrer les cycles de
lavage 30 C, teindre la lumire


tion d'achat de l'lectricit produite
par les nergies renouvelables. L'en-
veloppe lie la prise en charge des
surcots de production se monte cha-
que anne un milliard d'euros En
d'autres terms et au titre de la pr-
quation tarifaire, chaque client dans
les Dom et en Corse bnficie d'une
aide de 1000 euros par an...
Le prix va-t-il augmenter ? Tant que
le systme de prquation existe, il
n'y a pas de raison que le prix du
kwh qui est aujourd'hui de 10 centi-
mes d'euro augmente au-del des
hausses rglementaires. Nanmoins,
on peut penser que si les bnficiaires
de la prquation ne montraient pas
de volont de limiter leur consomma-
tion grce la matrise de l'nergie,
la CRE, la Commission de regulation
de l'nergie qui contrle l'volution
de la CSPE, pourrait s'interroger sur
le dispositif


Un service ddi aux les
Dans l'organigramme EDF Archipel Guadeloupe, un service est plus
particulirement ddi aux problmatiques des les priphriques de
la grande le. Dnomm Service les, il est dirig par Patrick
Pognon et est en charge de la production, de la distribution et des
relations clientle des les de Saint Barth, Saint Martin, La Dsirade,
les Saintes et Marie-Galante. Une mini entreprise dans l'entreprise
qui emploie 115 personnel don't une trentaine Saint Barth.





1 :.:- 24mr00-88A T A I


15 dition de la Saint Barths Bucket


Rendez-vous ce week-end !


La 15 dition de la
Saint-Barth Bucket se
droulera ce week-end,
du 25 au 28 mars. L'dition
2010 qui rassemble 39 voi-
liers, un nouveau record, pro-
met d'tre spectaculaire. Pro-
gressivement, les mgayachts
amarres aux quais Gnral de
Gaulle et de la Rpublique
laissent la place aux voiliers
de la Bucket don't le coup
d'envoi official sera donn
jeudi 25 mars 17h30 par le
captain briefing.
Le plus petit de la flotte sera
White Wings, 23 mtres
tout de mme. Riela et
Salute, deux des sept Perini
Navi engags dans la rgate
constituent les deux plus
grands affichant un peu plus
de 56 mtres de long. Les
nouveaux participants?
DSK, un Swan de 27
mtres ; Hanuman, une
rplique du class J Endeavour
mise l'eau en 2009 qui a
particip la dernire New
Year's Eve Regatta ; Liara,
un Performance Yachts d'une

Programme
JEUDI 25 MARS
17h30 19h : Runion des
Capitaines
19h 21h : Soire d'ouver-
ture sur le quai Gnral de
Gaulle avec bar ouvert (la
vente des boissons se fera
par systme de ticket).
a VENDREDI 26 MARS
9h: Briefing pour les capi-
taines
11h : Dpart de la premiere
rgate
19h- 21h: Soire bord des
yachts (sur invitation)
Durant la soire: bar ouvert
sur le quai Gnral de
Gaulle
D SAMEDI 27 MARS
9h : Briefing pour les capi-
taines
11h : Dpart de la 2 rgate
19h : Bucket Bash. Soire
sur le quai Gnral de
Gaulle avec musique
D DIMANCHE 28 MARS
9h : Briefing pour les capi-
taines
11h : Dpart de la 3 rgate
19h : remise des prix et soi-
re de clture sur le quai
Gnral de Gaulle.


LISTE DES PARTICIPANTS
Adela, 180'- Andromeda La Dea, 154'- Antara, 154'-
Artemis, 144'- Avalon, 108' Axia, 124' Baracuda, 164'-
Destination Fox Harbr, 134' DSK, 90'- Ganesha, 128'-
Georgia, 159'- Gloria, 126'- Ghost, 122'- Hamilton II, 117' -
Hanuman, 138'- Helios, 148'- Hetairos, 132'-
Highland Breeze, 112'- Hyperion, 156'- Liara, 100'-
Meteor, 169'- Mystery, 112'- P2, 125'- Ranger, 137' -
Rebecca, 141'- Riela, 184' Salperton IV, 147' Salute, 184'-
Saudade, 148'- Shamoun, 108'- Sojana, 115'- Symmetry, 96'-
Toto, 110' Unfurled, 112' Varsovie, 100' Visione, 148'
Whisper, 116'- White Wings, 76' Windcrest, 98'


trentaine de mtres, lui aussi
mis l'eau en 2009 ; le grand
Perini Navi de 56 m, Riela
et enfin Toto, 33 mtres,
une grande ralisation des
annes 80 des chantiers Pal-
mer Johnson sur un design de
John G. Alden, plusieurs fois
ractualise.
Enfin sachez, que Meteor,
une conception Royal Huis-
man de 51 mtres, vainqueur
de l'dition 2009 de la Saint
Barth Bucket sera present
pour dfendre son titre.

Trois jours de rgate
La premiere rgate de l'di-
tion 2010 se droulera ven-
dredi 26 mars. Pour la flotte, il
s'agira de faire le tour de l'le
dans le sens inverse des
aiguilles d'une montre. Les
premiers dparts sont prvus
llh.
Samedi 27 mars, sera donn le
dpart de la second rgate,
une course en triangle olympi-
que autour des lets du Nord
de l'le (Fourchue, Pel, Bou-
langer, Bonhomme et Fr-
gate). La troisime et dernire
rgate, le tour de l'le dans le
sens des aiguilles d'une mon-
tre, sera courue dimanche 28
mars.
Les dparts seront donns


chelonns, en function du
handicap des bateaux.
C'est grce aux organisateurs
Wendy Kronenberg de la
Socit Nautica FWI, Chantal
De Rosny directrice logistique
terrestre, paul aux Etats-
Unis par Hank Halsted direc-
teur manager et en troite col-
laboration avec la Collectivit
de Saint-Barthlemy et le port
de Gustavia que cet vne-
ment voile a pris place dans le
calendrier des manifestations
sportives de l'le.

Provisions mto
Si les provisions du site mto
Windguru se confirment, les
conditions mto, devraient
tres runies pour un beau
spectacle ce week-end.
Pour la premiere rgate ven-
dredi, un vent d'Est est prvu
de souffler 15 nuds en
moyenne i 1.2- I) dans une
houle d'Est de lm70.
Samedi ? un vent de secteur
Est Sud-est soufflant entire
13 et 15 nuds est attend
avec une houle de Nord-est de
lm70.
Dimanche, le vent de secteur
de Sud-Est Nord Est faiblira
encore pour tomber 10
nuds en dbut d'aprs midi.
Houle de Nord-est d' lm60.


NOT SO WIGGLEY COURSE (LONG) NOT SO W1GGLEY COURSE (SHORT)
COURSE #3 COURSE #4---** ..............
(START- P tbd- J std-Istd-Estbd- Dsthd-Fs bd-Hport-Kport- (START Pstbd-J stbd-1 stbd-Ebd D sd td F sthd-H port-
M port N port 0 poi FINISH) K port L port FINISH)
Approximately 255 NM Approximately 21.9 NM


SCALE OF MILES


WNtten tet prewls ovr the diogmm.
Thle pps of th dlogromm h n prfdea vltsua
aldtothe written oewses.
Th sdkgmmI nor to be usedfor nawgaton.


AROUND THE ISLAND COURSE (LONG)
COURSE #1
(START A port B port C port F stbd H port -
K port M port- N port- O port -FINISH)
Approximately 24.5 NM


LES MEILLEURS SPOTS
Les meilleurs spots pour voir le spectacle sur l'eau ? hauteurs de Gus-
tavia et Lurin, phare de Gustavia, Grand-Fond, Pointe-Milou, hauteur
de l'Anse des Cayes (route de Colombier), plage des Flamands, table
d'orientation de Colombier.
Enfin sachez-le, dimanche 28 mars pour le dernier jour de la Bucket,
la gendarmerie ouvrira ses portes au public de 9 18h. La Snsm y tien-
dra par ailleurs un stand de vente de boissons non alcoolises et de
sandwich, ainsi que de products sigls l'insigne des sauveteurs en mer.
Les bnfices serviront au financement de la station Snsm locale.


A0 s'nu
A' % D


M


AROUND THE ISLAND COURSE (SHORT)
COURSE .............------- ---
(START A port B port C port F stbd H pod -
K port-L port-FINISH)
Approximately 207 NM


CONSIGNES DE SCURIT POUR SUIVRE LES RGATES
Dans le cadre des manifestations de la Saint Barth Bucket les 26, 27,28
mars, il est demand tous les plaisanciers qui seraient amens suivre
les rgates de bien vouloir faire preuve de responsabilit et de rester le
plus loign possible de ces navires, particulirement lors des manoeuvres
de dpart et d'arrive ainsi que tout au long de la course. En effet, ces
units tant difficilement manoeuvrables, un accident est vite arriv.
En esprant pouvoir computer sur votre civisme afin d'accueillir dans de
bonne conditions nos visiteurs et de rendre cette manifestation la plus
belle possible. Ernest Brin, directeur du port de Gustavia




GISTAVIA HARBgIi


Samedi 27 Mars



LE RESTAURANT Grane Soire

Fish, Sea Food and Sushi Bar
OPEN AT 7PM EVERY NIGHT ci Du k
CLOSED ON MONDAY oi W V


JSB- 24 mars 200-88A TAI


n


La vignette ne fait pas recette
A une semaine de la clture Difficile galement d'occul- montera 180 euros apre
de la priode de paiement, ter le fait que certain admi- le 31 mars laquelle il fau
la taxe sur les vhicules ter- nistrs continent contes- dra encore ajouter un intr
restres moteur autrement ter cette taxe don't ils peroi- de 0,75% par mois d
dit la vignette- ne fait pas vent mal l'intrt dans le retard.
recette. Alors que l'an pass cadre d'un budget record et Pour mmoire, le montan
la mme priode, prs de don't l'absence de paiement, de la taxe varie entire 3(
8000 vignettes avaient t faute de sanctions pnales, euros pour les scooters -5(
perues, lundi, ce nombre ne fait toujours l'objet d'au- cm3 et les vhicules 4 roue
n'excdait pas 6500, selon cune poursuite judiciaire. lectriques et 3000 euro
Franoise Bernet responsa- Des sanctions fiscales exis- pour les vhicules don't l
ble de la trsorerie territo- tent cependant et ne pas poids total autoris e


s
L-
t
e
t

s
s
e
n


partir de 20 heures
CarA 2e. > a Pn 1afiw

F44ch Touch Mi c

0 / 70/ gO0/ 70
Following @ Yacht Club
Reservation Le Restaurant and Sushi-Bar 05 90 27 68 91
Reservation Private Club 05 90 27 86 39 PARKING VALET



N'CONOMISEZ PAS

SUR VOTRE SANT


partir de 263e









EVACUATION SANITAIRE URGENTE

SOINS MDICAUX D'URGENCE

ASSURANCE MDICALE AU TLPHONE

Une seule adresse













*Paiement en 3 fois possible


riale en charge du recouvre-
ment. Difficile toutefois de
dire si le 31 mars prochain,
date de limited de paiement,
la vignette aura finalement
fait le plein comme l'an
pass o, au jour de la
clture, un peu plus de 8500
vignettes avaient t
perues.


acquitter la vignette peut
coter trs cher aux contre-
venants : les articles 154
157 du Code des contribu-
tions prvoient en effet une
majoration de 80% du prix
de la taxe une fois pass le
dlai de recouvrement. En
clair, pour une vignette de
100 euros, la facture se


charge (PTAC) est suprieur
14 tonnes. Les deux roues
lectriques en sont
exonrs.

LA CFAE MIEUX PERUE
Alors que la vignette ne
fait pas recette, la
Contribution forfaitaire
annuelle des entreprises
(Cfae) connatrait une
meilleure mobilisation
des entreprises selon
Franoise Bernet. Une
amlioration de la per-
ception mettre en rela-
tion avec le rapproche-
ment fait avec le fichier
consulaire qui a permis
d'engager des procedures
de recouvrement de
la taxe.
Pour mmoire, tout
retard dans le versement
donne lieu l'application
d'un intrt de retard de
0,40 % par mois.


F ait dier


Mineur et dealer
Interpell dimanche 14 mars par les
gendarmes, un mineur de 15 ans, com-
paratra prochainement devant le juge
pour enfants de Saint Martin. Resident
de l'le o il est scolaris, il lui est
reproch d'avoir revendu de l'herbe de
cannabis trois consommateurs, gs de
16, 17 et 18 ans. Ces trois consomma-
teurs avaient t interpells l'occasion
d'une patrouille alors qu'ils fumaient un
joint, la veille au soir, sur la voie publi-
que Saint-Jean. Ils front l'objet de
suites judiciaires ultrieures.


Mineur et voleur


Mercredi 17 mars
22h30, une patrouille de
gendarmes surprend un
jeune homme sur un
scooter vol. Pris la
main dans le sac, le
jeune voleur prend la
fuite en courant, avant
d'tre rattrap par les
gendarmes. Ag de 17
ans, matelot, demeurant
Saint-Martin et rgu-
lirement de passage


Saint-Barthlemy, il a
reconnu le vol du scoo-
ter qu'il avait
"emprunt" pour se
dplacer sur l'le. Il
avait trouv ce scooter
stationn dans Gusta-
via, les cls sur le
contact. Il fait l'objet
d'une convocation
devant le juge des
enfants de Saint-Martin.


I E MESSIN m _____ IP.


& &




1JB24 mars : 200-88A TAI


Victorin Lurel rlu
la prsidence de
la Region Guadeloupe
Le president sortant du conseil regional de Guade-
loupe, Victorin Lurel (PS) a t rlu son poste
vendredi par une trs forte majority de 31 voix sur
41. Aucun autre lu n'avait fait acte de candidature.
La liste conduite par M. Lurel, 58 ans lors du pre-
mier tour des elections rgionales, avait totalis le
14 mars 56,51% des suffrages exprims et obtenu
31 siges l'assemble. C'est la seule liste dans les
26 regions franaises avoir pass la barre des 50%
ds le premier tour. M. Lurel avait conquis la region
en 2004.
La ministry de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard,
qui a obtenu son premier mandate lectif l'occasion
de ce scrutiny, tait prsente lors de la rlection de
M. Lurel. La liste de la majority prsidentielle o
elle figurait avait t limine ds le premier tour
(avec 14% soit 4 siges). La rlection de M. Lurel
la prsidence de la region illustre l'accroissement
de son poids politique un an aprs la crise social
antillaise.
Cadre de la function publique territorial et ancien
directeur de la chambre d'agriculture de la Guade-
loupe, M. Lurel est membre du PS depuis son entre
en politique et sa premiere candidature une lec-
tion, lors des municipales de 1988 Vieux-Habi-
tants, sa commune natale. Elu conseiller regional en
1992, il devient conseiller gnral en 1994. Maire
de Vieux-Habitants en 2001, il devient dput l'an-
ne suivante en conqurant la quatrime circons-
cription, jusqu'alors ancre droite et don't la chira-
quienne Lucette Michaux-Chevry avait t l'lue.
Durant la champagne pour le referendum institution-
nel du 7 dcembre 2003, destiny remplacer region
et dpartement par une collectivit unique, il rompt
le consensus des lus de droite et de gauche et
prend la tte du camp du "non" (72,86 %). Issu
d'une famille de douze enfants "qui n'avaient pas la
tl", M. Lurel est mari et pre d'un enfant.


Malgr ses propos pro Guadeloupe
durant la champagne qui ont mcontent
l'ensemble de l'outre-mer et son chec
retentissant lors des elections rgionales
en Guadeloupe, Marie Luce Penchard
conserve son portefeuille de ministry de
l'Outre-mer.
Dans une interview paratre dans
l'dition de France Antilles de mer-
credi, elle impute son prdcesseur
Yves Jgo la lourde dfaite de la liste
sur laquelle elle figurait qui n'a obtenu
que 14% des voix et a t trille par
celle de Victorin Lurel (PS), rlu au
premier tour avec plus de 56% des suf-
frages et et 31 des 41 siges au conseil
regional. Mme Penchard affirme
qu'elle "a pay pour Jgo et sa gestion
de la crise en fvrier 2009". "J'aurais
pu aller me planquer sur une liste en M
mtropole, j'ai prfr venir me battre H
en Guadeloupe. J'ai pay pour Jgo et
sa gestion de la crise en fvrier 2009
car les Guadeloupens ont eu l'impression
d'tre abandonns lors de la gestion de
cette crise. Ca a laiss des traces", affirme-
t-elle. "Mais les Guadeloupens commen-
cent comprendre ce que sont rellement
mes rapports avec ma mre : le bilan de
2004 n'est pas le mien !", pursuit la minis-
tre de l'outre-mer, fille de l'ancienne minis-
tre Lucette Michaux-Chevry (UMP), battue
galement par M. Lurel en 2004. Selon
Mme Penchard l'chec montre qu'il faut
"penser la refondation global de la majo-


rite prsidentielle en Guadeloupe".
L'ancien secrtaire d'Etat l'outre-mer, Yves
Jgo a ragi en fin d'aprs-midi, jugeant
"parfaitement unacceptable" la declaration de
Marie-Luce Penchard. "Quand on se targue
de vouloir faire de la politique a veut dire
savoir assumer ses dfaites", ajoute-t-il.
L'ancien secrtaire d'Etat, dbarqu du gou-
vernement en juin 2009 aprs une crise
social sans prcdent aux Antilles, souligne
que lui a "toujours t solidaire du Gouver-
nement". "Je ne me suis jamais exprime sur
celle qui m'a succd, je n'ai pas vocation


tre le bouc missaire d'une ex-collabo-
ratrice de cabinet qui a manifestement
bien des difficults endosser l'habit de
ministry et qui ne semble pas supporter
le jugement du suffrage universel,
ajoute-t-il. M. Jgo affirme que "mal-
heureusement aggression rime souvent
avec perdition". "Mme Penchard, qui
faisait dj en Guadeloupe le petit score
de 24% aux elections europennes
just avant d'entrer au Gouvernement,
perd 10 points dans les 9 mois qui
suivent sa nomination... Si elle doit s'en
prendre quelqu'un, c'est elle-mme
!", relve-t-il. Il taxe d'"irresponsables
et dmagogiques" les declarations de
Mme Penchard pendant la champagne
lectorale, "une faute contre l'esprit
rpublicain" selon lui. Mme Penchard
avait dclar qu'elle n'avait "envie de
servir qu'une population, la population
guadeloupenne". A propos d'une
envelope de 500 millions d'euros
destine l'outre-mer, elle avait ajout que
"a (lui) ferait mal" de voir cette manne
"quitter la Guadeloupe au bnfice de la
Guyane, au bnfice de la Runion, au bn-
fice de la Martinique". Dans une autre inter-
view au Parisien paratre mercredi, M.
Jgo affirme qu'il s'en est ouvert l'Elyse
mardi et juge "l'attaque de Mme Penchard
dramatique". "Les Franais attendent des
ministres qu'ils rglent les problmes et non
pas qu'ils en crent par des declarations
outrancires", dit-il.


M


ST BARTH ELECTRONIQUE




PROMOTIONS -5


SUR UNE SELECTION DE PRODUCTS


JUSQU'AU 17 AVRIL 2010


-50%

.,0 .!


AUDIO / VIDEO / CAMERA


-q


U9.5E


AUTOMOBILE COOL BADGETS HOME CINEMA

SONORISATION PRO


*Dans la limited des stocks disponibles


p30%
J--


si 30% ~




m3 -30


49
~9.2E ~ -


50% 17750
-550%
mm nn0ec


L~ 38%


77.flsow DC022050


226A15< jj 5
-a. 4-OPYUOYPUUVr 20

Me "Dr S


M M


Remaniement ministriel :

Marie Luce Penchard reste et impute Jgo

sa lourde dfaite en Guadeloupe qui juge
la declaration unacceptablee"







LECTRICIEN PROFESSIONNEL
VOTRE SERVICE



DPANNAGE ET MAINTENANCE





Bien connue des St Barth depuis 1992
CHRISTINE DAGUY St Barth
M r MUINTER O, PAR CHOLO COUNSEL


J f Elue en 1990 Vice Prsidente de la Fdration
National des Voyants de France
UNE AIDE PRCIEUSE VOS PROBLMES
Ddicacera son derner Grce son don de naissance vous apporte la russite.
hvre la brare 2 Chaque matin voyance en direct sur Radio St Barth.
Bane s "2 mains 1 -- i --------------
autour du monde" Lignes de la main, tarots, travaille aussi sur photos
samdi martin 27 mars voyance directed, magntisme
du jeudi 25 mars au jeudi 1er avril
sur RDV au 06.90.32.29.27 et aussi par tel (CB)
Discretion assure www.daguy.com


St Martin. St Maarten. St Barths. Saba f l

VOYAE
www.voyl2.com

Seulement 54
L'ALLER RETOUR RESIDENT
achet sur intemet, 24h l'avance
VOYAGEZ COMME VOUS LE VOULEZ !
Intre voI2cn T : 0981068


a n 0 M,t W utZ
TSL.: OS 90 87 13 68 FAX : OS 67 67 01 23
SERVICE COMMERCIAL 06 90 49 1S 74
SERVICE REDACTION : 06 90 77 85 15



DEUX RADIOS POUR 2 FOIS PLUS D'AUDIENCES
JAMES BROWN
SERGE GAINSBOURG
LOUIS AMSTRONG
John LENNON
Franoise Hardy
Marvin GAYE...!

MUSIQUE FM : LA RADIO MUSIQUES SOUVENIRS
93.1 et 88.1 St-BARTH et 95.1 St-MARTIN






-C.O t je.- Uc. I
M-0:eM0277474 P=:OS27"74 10 2m4amme : :OSM6as
radiomtharth(a_ iwanadoofr vwwwradiostbarthcon,
RADIO ST BARTH : LA RADIO MUSIQUES ET INFOS
98.7 et 103.7 St-BARTH et 100.7 St-MARTIN
DEUX RADIOS POUR 2 FOIS PLUS D'AUDIENCES
Rgie publicitaire au 06 90 62 26 93


Depuis sa creation en juin
1984, Radio Saint Barth ne
s'est jamais dpartie de son
concept initial : une radio
de proximity au service de
la population locale gre
par une association de
bnvoles. L'an pass, la
radio a cependant connu
une evolution majeure de
son statut qui, dans le cadre
du renouvellement de son
autorisation mettre, est
passe de radio de catgo-
rie A radio de catgorie B.
Si le changement consacre
gnralement une evolution
positive en terme d'audi-
mat, financirement, l'op-
ration se rvle beaucoup
plus delicate. C'est que
classe en catgorie A,
Radio Saint Barth avait
depuis sa creation toujours
bnfici du Fonds de sou-
tien l'expression radio-
phonique, une aide finan-
cire destine aux radios
accomplissant une mission


de communication social
de proximity lorsque leurs
resources commercials
sont infrieures 20 % de
leur chiffre d'affaires total.
Mais celui-ci, ayant
dpass la limited lgale, le
CSA a somm l'association
d'intgrer la catgorie B
des radios commercials de
proximity. Moyennant
quoi, la radio ne bnficie
plus de ce fonds qui cou-
vrait l'essentiel de ses
besoins et paralllement, a
vu augmenter les redevan-
ces Sacem et Spre (Socit
pour la Perception de la
Rmunration Equitable)
don't les modes de calcul
different selon les catgo-
ries de radios. Moins de
financement, plus de char-
ges, l'quilibre financier de
la radio est aujourd'hui
menac : bien que Radio
Saint Barth soit dsormais
classe en catgorie com-
merciale, elle reste une


radio associative anime
par un group de bnvo-
les. Hormis les deux ani-
mateurs qui sont rmun-
rs, tout ce que nous perce-
vons est rinvesti dans le
materiel ou une couverture
d'animation plus grande.
Or aujourd'hui, la publicity
couvre uniquement le
salaire des animateurs.
Nous n'avons plus de pos-
sibilit d'investissement.
Idem, en cas de panne, en
function de sa gravity, rien
n'indique que nous puis-
sions rparer, explique le
president de l'association
gestionnaire, Clemenceau
Magras. La situation est
claire : il nous faut
aujourd'hui trouver des
recettes complmentaires
prcise-t-il encore. Il mise
pour cela sur une augmen-
tation du nombre des
contracts publicitaires et un
dveloppement de manifes-
tations parallles l'acti-


vite radio, l'image du
tournoi de poker organism
rcemment qui a apport un
peu d'air frais aux finances
de l'association.
Franois Rgis Porquet, qui
anime le magazine 12/15 du
samedi, ne cache pas pour sa
part, attendre un just
retour des choses de la part
de la socit civil qui la
station a ddi une grande
parties de sa programmation
: Nous relayons plusieurs
fois par jour tous les com-
muniqus officials, tous
ceux des associations. Nous
accueillons sur notre antenne
tous les organisateurs d'v-
nements don't nous contri-
buons faire la promotion.
Nous sommes l en cas
d'alerte cyclonique. On le
fait gratuitement, sans se
poser de questions. A l'heure
des difficults, on est en
droit de penser que la com-
munaut peut son tour
apporter son aide.


1 Comuiq


DESTRUCTION DES FUSES DE
DTRESSE
Le Port de Gustavia informed les
plaisanciers et professionnels de
Saint Barthlemy qu'une mission de
destruction des fuses et autres
moyens pyrotechniques prims sera
effectue par la cellule dminage de
Guadeloupe du 23 au 26 mars 2010.
Vous tes invits constituer vos
stocks et vous rapprocher du
bureau du reprsentant des affaires
Maritimes la Capitainerie.
Ernest Brin,
directeur du Port de Gustavia.

PERMANENCE DE
LA SCURIT SOCIAL
La Scurit Sociale de Saint-Barth-
lemy vous informed qu'une perma-
nence se tiendra du lundi 29 mars
au jeudi 1er avril 2010 en accueil
libre, sans rendez-vous dans ses
locaux situs au 13 rue Lubin Brin
(face la Prfecture) Gustavia.
L'accueil des assurs s'effectuera
comme suit :
- Lundi 29 et mardi 30 mars de 7h30
12h et de 14 16h
- Mercredi 31 et jeudi ler avril de
7h30 12h.
Pour le dpt ou la constitution de
dossier retraite, merci de nous
contacter au 0590 51 00 00.

DERNIRE SEMAINE POUR
LE PAIEMENT DE LA CFAE
Conformment au Code des
Contributions articles 7 12, les
entreprises doivent s'acquitter au
plus tard le 31 mars de la contribu-
tion forfaitaire des entreprises


(CFAE). La contribution est de 300
euros pour la parties fixe, et de 100
euros par salari pour la parties
variable. Le formulaire est disponi-
ble sur le site de la collectivit
www.comstbarth.fr (rubrique :
Espace Administrs formulaires
de la collectivit) ou la Trsorerie
Gustavia. Le rglement peut se
faire en personnel la trsorerie, ou
par courier l'adresse mentionne
sur le formulaire de declaration.
Pour tout renseignement contacter
la Trsorerie au 05 90 27 63 23

LA VIGNETTE 2010 EN VENTE
JUSQU'AU 31 MARS
La vignette automobile 2010 est en
vente jusqu'au mercredi 31 mars
2010 aux points de vente suivants:
- Bureau itinrant Saint-Jean, sur
le parking du stade du lundi au
vendredi, de 7h30 14h
pour les propritaires de moins de
10 vhicules. Rglement par chque
ou en espces.
- Trsorerie de la Collectivit,
Gustavia du lundi au vendredi
7h30 12h30 pour tous les usagers
et sur rendez-vous pour les propri-
taires de 10 vhicules. Rglement
par chque, espces ou carte ban-
caire.
Les usagers devront se prsenter
avec l'original du certificate d'imma-
triculation et l'attestation d'assu-
rance. Les copies ne sont pas auto-
rises. Pour tout renseignement
complmentaire, contacter la trso-
rerie au 0590 27 63 23 ou le Service
de la circulation au 05 90 51 09 39


COURSE DE FRANAIS
Les course de FLE -franais langue
trangre dispenss par Annick
Bonneau, Aurlie Dudeffant et
Lela Nazzal dans le cadre de l'as-
sociation Saint B'Art sont suspen-
dus momentanment et ne repren-
dront que le jeudi 22 avril 18h au
college.
Lela Nazzal, pour l'Association
Saint-B'Art.

CONFERENCE
La mini university du Lyceum Club
de Saint-Barthlemy vous invite
la confrence-dbat qui aura lieu
la salle polyvalente de la Capitaine-
rie mercredi 31 mars 19 heures
prcises.
Le thme de la conference anime
par Mme Annie Eyraud, psycho-
thrapeute, coach en dveloppe-
ment personnel et consultant
auprs des entreprises Le lcher
prise et la paix intrieure. Les
conferences de la mini-universit
sont gratuites et vous y tes tous
cordialement invits.


RECTIFICATIF
Dans notre prcdente dition,
nous dvoilions la nouvelle politi-
que du poids des bagages d'Air
France et indiquions que celle-ci
serait mise en oeuvre computer
du 28 mars prochain. En ralit,
la politique du poids des bagages
changera seulement pour les bil-
lets achets computer du 28 mars
2010.


Son quilibre financier menac

Radio Saint Barth appelle un just

retour des choses


MI I tLE MOYEN LE PLUS SR ET LE PLUS RGULIER

art- h DE SE FAIRE CONNATRE

AUPRS DE NOS VISITEURS




i :SB: 2ms2010 868 ACTUALITS


Citoyensbh
reprend du
service
Ouvert en fvrier 2006, le forum du
site citoyensbh.com cr en 2005
par Maxime Desouches alors
conseiller municipal, reprend du
service. Suspendu quelques mois
suite un problme technique, puis
faute de temps de l'administrateur,
il est en effet nouveau ouvert aux
commentaires depuis samedi der-
nier. La formule n'a pas change,
mme si le forum a t rinitialis.
Les categories de sujets proposes
par l'administrateur concernent
ainsi toujours exclusivement la vie
de la cit.


M


Atlas a coul
Un mois aprs le naufrage du voilier "Spi-
rit" sur son mouillage de la baie de Coros-
sol d la depression qui avait circul au
nord des les du Nord, c'est un autre voilier
qui a coul vendredi 19 mars tt le matin.
Cette fois il s'agissait d'un deux mts en
bois de type Schooner de 10.70 m baptis
Atlas. Aprs une vraisemblable rupture des
amarres, le voilier s'est chou sur le Gros
Ilet, s'encastrant dans les rochers.
L'quipage du capitaine Danet avec le
cannot de sauvetage de la SNSM, est inter-
venu pour le sortir des rochers, mais il a
coul sur place, en limited de la Rserve
Naturelle, dans la zone portuaire. Pas de
pollution suite ce naufrage, nous a signal
Ernest Brin le directeur de port du
Gustavia. Source : Corossol.info


Ouverture de la conference international des villes et rgions


La conference international des villes
et regions du monde pour Hati, ru-
nie l'initiative de la France, a ouvert
mardi ses travaux Schoelcher (Mar-
tinique) avec pour objectif de preparer
la reunion du 31 mars, au sige des
Nations Unies. La tenue de cette
conference aux Antilles avait t
annonce le 18 fvrier dernier Fort-
de-France par le president franais
Nicolas Sarkozy au lendemain de sa
visit Port-au-Prince (Hati). Dans
son discours d'ouverture, la ministry
franaise de l'Outre-mer Marie-Luce
Penchard s'est flicite du choix de
l'outre-mer franais pour organiser
cette conference, rappelant au passage
que "la Martinique, la Guadeloupe et


du monde
la Guyane ont t la clef de vote de
l'intervention franaise au lendemain
de la catastrophe qui a touch Hati".
S'adressant son tour l'assistance
compose de maires d'Hati, Bnin,
Brsil, Canada, Etats-Unis, Espagne
et France entire autres, le secrtaire
d'Etat franais la Coopration Alain
Joyandet a insist sur l'importance de
la reunion de la fin du mois New
York. "Hati, a-t-il dit, a rendez-vous
avec le monde. Le 31 mars, au sige
des Nations Unies, la communaut
international va s'engager aux cts
de votre pays pour une oeuvre
immense et difficile de patient
reconstruction". Selon M. Joyandet, la
France croit "profondment que la


pour Ha'iti
renaissance d'Hati, sa refondation,
passera par un rveil des territoires".
Rappelant "l'inversion brutale des
movements de population" qu'avait
entrane le sisme du 12 janvier en
Hati", avec l'exode de plus 600.000
personnel de Port-au-Prince vers la
province, il a estim que c'tait la
fois "une charge et un dfi". A cet
gard, il a fait valoir que les lus ha-
tiens devaient tre places "au coeur de
la rflexion et de l'action". C'est
"bien le sens de cette conference. Elle
doit vous offrir une tribune la hau-
teur des enjeux", a-t-il dit. Le ministry
hatien de l'intrieur et des collectivi-
ts territoriales, Paul-Antoine Bien
Aim, a indiqu que "la conference de


New-York ne sera pas un point final".
"Elle est certes l'aboutissement d'une
dmarche bien connue de la gestion
des catastrophes mais les enjeux de la
dcentralisation dbordent videm-
ment cette rencontre", a-t-il ajout. La
maire de Ptionville, Claire Lydie
Parent, s'est fait l'cho du "tableau
sombre de la ralit du terrain, du
dsarroi et de l'exode des popula-
tions". Selon elle, "si la reconstruction
d'Hati est d'abord l'affaire des Ha-
tiens, elle ne pourra se faire sans la
cooperation durable de la commu-
naut international via les municipa-
lits". Aprs des travaux en ateliers, la
conference doit s'achever en dbut de
soire. AFP


REPORT DE L'HEURE
DU CONTE
La Bibliothque Territoriale
informed ses fidles petits
lecteurs que pour des rai-
sons indpendantes de sa
volont, l'heure du conte
sur la francophonie prvue
ce mercredi 24 mars ne
peut avoir lieu.
Toutefois, ds le samedi 10
avril les histoires revien-
dront sur le thme de
Pques, pour le plus grand
plaisir de tous les petits et
surtout avec son lot de sur-
prises. Merci pour votre
comprehension.

ASSEMBLE GNRALE
DE LZARD DES CAYES
Le President de l'Associa-
tion Lzards des Cayes
vous invite l'Assemble
Gnrale de l'Association
qui se tiendra au local de
l'Association le : vendredi
26 mars 2010 18h00 pr-
cises. Ordre du jour :Bilan
concernant le fonctionne-
ment 2009 de l'Association;
Election du Conseil d'ad-
ministration; Election du
bureau; Questions diverse

STAGE DE POTERIE
La Poterie de Marigot
propose un stage de poterie
pour les vacances de
Pques du 29 mars au 2
avril. Renseignements et
inscriptions au
0590 27 74 19


-n







Pour permettre tous de partager et suivre les moments inoubliable

de la 10 Transat ag2r La Mondiale



un quotidien: LE JOURNAL DELA TRANSIT

est dit l'occasion de l'arrive de la course

D'un format pratique et lgant, imprim sur paper glac, il est distribu gratuitement et quotidiennement
dans les points stratgiques de l'ie durant 6 jours.
Le compte-rendu journalier et dtaill de la course, des informations sur ses sponsors et ses partenaires, des portraits de marines,
le programme de toutes les manifestations constituent le contenu de ce quotidien ddi la Transat ag2r -la Mondiale.

NOUS SOUHAITONS VIVEMENT VOUS ASSOCIER A CETTE EDITION SPECIAL DU JOURNAL DE SAINT BARTI.

Poi cea rere ds manenn vor I mlcmn pubIl icitare

Iotce nou Iu 0 l 90 I7 65 19 Iu pa Iai :' jora liiia


w







Meeting de natation de Baie-Mahault


Accompagns de Jean-Marc Outil et Olivier
Ribera, ducateurs la piscine territorial, huit
jeunes nageurs du Saint-Barth Natation ont bril-
lamment fait leur entre en competition lors du
Meeting de natation de Baie-Mahault. Ils dcro-
chent deux mdailles : l'argent pour Clara Cho-
vet sur 50m brasse et le bronze pour Tom
Mnard, a'.lcnjrni 'our le 50m brasse.


Rsultats des nageurs de Saint-Barth
Catgorie 2001/2002
1 Clara Chovet, anne 2002: 2 aux 50m brasse
et 8 aux 50m crawl.
I Tom Mnard. anne 2001: 3 aux 50m brasse
et 4 aux 50m crawl.
L Lukas Outil, anne 2002: 7 aux 50m dos et
50m crawl.

Catgorie 1999/2000
J Andra Cano., anne 2000: 4 aux 100m
brasse et Il aux 100m crawl.
J Mathys Dussaule, anne 2000: 5 aux 100m
brasse et 7 aux 100m crawl.
S.Julia Montalti. anne 1999: 8 aux 100m
crawl et 7 aux 100m brasse.
L Cdrine Graux. anne 1999: Il aux 100m
quatre nages et 15 aux 100m crawl.
D Mathieu Chassaigne, anne 1999: 7 aux
100m brasse et 19 au 100m crawl.

Merci Le Saint-Barth Natation remercie la
Collectivit de c.. ,-;. ... ,7 l'Htel
Saint-Barth Isle de France et l'Htel
Guanahani pour leur aide 7-...:, .. ,.


Une dlgation de huit com-
battants de l'cole du Comit
regional de Taekwondo de
Saint-Barthlemy disputait les
13 et 14 mars derniers l'Open
de taekwondo de Porto-Rico.
Bonne prestation des jeunes de
l'le qui reviennent avec huit
mdailles dans leurs bagages :
quatre d'or, quatre d'argent.
Les commentaires d'Eric
Graux, leur entraneur.

Le team Saint-Barth tait com-
pos de huit combatants don't
trois expriments et cinq autres
plus jeunes qui participaient
leur premiere grande compti-
tion. Une dizaine de pays ou les
avaient fait le dplacement.
Parmi ceux-ci la Barbade,
Sainte Croix, Saint-Domingue,
Saint-Kitts & Nevis, la Colom-
bie, les Etats-Unis et bien sr,
Porto Rico. Cela faisait quel-
ques annes que notre deleg.i-
tion n'avait pas particip cette
competition pour des raisons de
calendrier. Cette rencontre s'est
rvle trs positive et nous a
permis de crer des liens et
d'tablir des contacts avec
l'quipe de la Barbade et des
clubs de Porto Rico. Dans le
future, ces deux les souhaitent
inviter l'quipe de Saint-Barth
pour des stages et des compti-
tions. Nous avons aussi pris
contact avec la charge des rela-


tions et communication de la membres et notre participation a
Fdration .iiheeneii de Taek- davantage de competitions
wondo afin d' intgrer Saint- l'chelon cariben. En ce qui
Barth dans le taekwondo Cari- concern la prestation des com-
ben. Cela permettra de plus battants de Saint-Barth l'Open
grands changes avec les clubs de Porto Rico, je suis satisfait


des rsultats obtenus. Les plus
aguerris ont largement domin
leurs adversaires en remportant
leurs combats avant la limited
rglementaire. Carton plein
pour Kimberley Lattuca, Andra
Piacenza, Mailis Fbrissy et
Lucinda Graux devant leurs
adversaires de Porto Rico et
Barbade. Pour sa part et malgr
une fatigue due des problmes
de sant, Alexia Graux, ne
s'inclinera qu'en finale sur le
score de 4/5. Lukas Chaulet,
s'inclinait lui aussi en finale
2/4, ainsi que Trvor Francis 2/3
et Julien Peissel. Julien est le
plus jeune de nos combatants et
pour une premiere sortie, a fait
preuve d'un trs bon comporte-
ment. Je constate que chez les
jeunes combatants de Saint-
Barth, il y a un fort potential
pour l'avenir. Ils ont montr de
trs bonnes qualits techniques
et tactiques durant tout cet
Open.
LES MAILLS
DE SAINT-BARTH
u Mdla'nf om :
Kimberley Lattuca, Mailis
Fbnssi. Andra Piacenza et
Lucinda Graux.
I M&lallesd'argtpomr :
Alexia Graux. Lukas Chau-
let, Trvor Querrard et
Julien PeisseL


appeals, mails,


nternet en illimit


avec l'option 3G+ illimite


offerte pendant 2 mois*








la combinaison de votre succs
Rejoignez ,. le meilleur rseau 3G+ des Antilles-Guyane, et profitez- --
d'avantages exclusifs grce l'option 3G+ illimite 1- pe- dat 2 mos : vos
appeals vers les numros fixes locaux et mtropole, vos connexions Internet
et vos changes de mails en illimit pour garder le contact avec vos clients, o
que vous soyez.


[ profit: du r ,illeiurde la 3G+ avec le HTC HD2, le p'u1 :.r fe i.i';.iiel des smartphones
HTC --i E .`
cran tactile 4,3 pouces
appareil photo 5 Mpx avec autofocus
Windows mobile 6.5 professionnel


*Loption 3G+ illimite est offerte pendant 2 mois pour toute nouvelle souscription d'un forfait Orange Business Services 4h et plus, ou d'une offre flotte d'une dure de 12 mois minimum. Les appeals sont
illimits vers les fixes locaux et mtropole les soirs, du lundi au jeudi de 21h 7h et week-ends du vendredi 21h au lundi 7h (hors numros courts et numros spciaux). Au-del des 2 premiers mois,
l'option sera facture au tarif en vigueur, soit 29 HT/mois. Option sans engagement de dure et limite aux 30000 premiers dients disposant d'un forfeit mobile Orange et d'un terminal compatible.
Accs et connexions illimits aux services Internet mobile et tlvision haute definition d'Orange (hors streaming audio/vido et services payants). Accs illimit plus de 40 chaines detlvision et toutes
les videos proposes sur le portail Orange World. Uste des chaines TV susceptible d'volution. La TV haute definition mobile est disponible sur le rseau et en zone de couverture 3G+ avec un terminal
recommand HD. Offre limite un usage raisonnable et appropri afin de maintenir une quality de service optimale sur le rseau pour l'ensemble des clients. En cas d'usage inappropri Orange pourra
suspendre le service de communications illimites data aprs information pralable du client. Le service sera rtabli le mois suivant. Les services de voix sur IR Peer-to-Peer, Newsgroup et les usages en
mode modem sont interdits. Conditions spcifiques et liste des terminaux compatibles sur www.orangecaraibe-business.com ou auprs du service clients Orange.


iii


Business
Services


Onen de Taek-wonda de Porto Rieo


orange







Championnat de Guadeloupe de rugby


Aprs leurs deux premieres Jean ferm pour le moment) championnat 2009.
victoires -40-0 et 14-11- le troisime match de la C'est 13h que l'arbitre
dans le championnat de competition, contre le Jean-Jacques Ribeau don-
Guadeloupe, les Barras dis- Good-Luck. Des retrouvail- nait le coup d'envoi de la
putaient samedi 20 mars les, puisque les Barras rencontre. Vent dans le dos,
Saint-Martin, sur le stade avaient battu l'quipe de les Barras dbutaient bien
de Bellevue (stade de Saint- Saint Franois en finale du le match et marquaient trs

Triathlon International de Miami


Huit triathletes du Saint-
Barth Triathlon participaient
pour la deuxime anne
consecutive au Triathlon
International de Miami qui
s'est droule dimanche 14
mars. Pour ce premier triath-
lon de la saison amricaine,
mille six cent triathletes pro-
fessionnels et amateurs venus
d'une trentaine de pays
taient presents sur la ligne
de dpart, rpartis dans trois
categories -professionnels,
amateurs et relais. Les huit
comptiteurs de Saint-Barth
taient accompagns de leur
technician, Grard Pagon.
L'ambiance tait norme
dans le parc vlo. C'est l'un
des plus beau triathlon faire
dans une ambiance magique
et cool, commentait pour sa
part Jean-Marc Outil, l'un
des participants.
Au programme de cette
preuve qui ouvre tradition-
nellement la saison mondiale
de triathlon: 1500m de nata-
tion, 40km de vlo et 10km
de course pieds. Victoire
100% amricaine chez les
professionnels, avec Matt
Chrabot chez les hommes et
Sarah Haskins chez les
dames.


Les performances
de nos comptiteurs

* Jean-Marc Outil : 151 au
gnral sur 1061 participants
dans la catgorie 40/44 ans.
Ses chronos : 19mn50 en
natation, lh08mn en vlo et
46mn59 en course pied.
* Gilles Revnal : 176 au
gnral dans la catgorie
40/44 ans. Ses chronos :
25mn37 en natation, lh09mn
en vlo et 43mnl2 en course
pied.


* Hugo Munoz : 239 au
gnral dans la catgorie
35/39 ans. Ses chronos :
24mn45 en natation, lh09mn
en vlo et 48mn22 en course
pied.
- Pierre Chassaigne : 268
au gnral dans la catgorie
40/44 ans. Ses chronos :
21mn23 en natation, lhl2mn
en vlo et 50mnl9 en course
pied.
SPatrick Jannotta :321au
gnral dans la catgorie
50/54 ans. Ses chronos :
28mn02 en natation, lhllmn
en vlo et 48mn05 en course
pied.
* Dominique Outil : 433
au gnral dans la catgorie
35/39 ans. Ses chronos :
22mn36 en natation, lhl4mn
en vlo et 55mn 47 en course
pied.
* Stphane Hamon : 594
au gnral dans la catgorie
45/49 ans. Ses chronos :


27mn34 en natation, lh2Omn
en vlo et 53mn41 en course
pied.
* Philippe Massglia : 782
au gnral dans la catgorie
45/49 ans. Ses chronos :
28mn44 en natation, lhl9mn
en vlo et lh03mn en course
pied.

DEUX TRIATHLETES
DE SAINT-BARTH
NEVIS
Dimanche 21 mars, Manu
Cau et Stphane Lenoir
participaient la 8 di-
tion du Nevis Triathlon
compos de 1500 mtres
de natation, 40 km de
vlo et 10 km de course.
Manu terminait 5 en
2h22mn sur 15 partici-
pants. Stphane prenait
quant lui la 10 place,
bouclant les preuves en
2h39mn.


vite un essai non trans-
form. Une seule quipe sur
le terrain, celle des
Bleu/Blanc qui continuait
dominer son adversaire et
ce pendant toute la pre-
mire priode qui se termi-
nait par trois essais trans-
forms et un score de 26 0
la pause.
En deuxime mi-temps, les
joueurs du Good-Luck
reprenaient du poil de la
bte et imposaient leur
rythme. Ils ne parvenaient
nanmoins pas concrti-
ser, empchs par une
solide defense des Barras.


Des Barras en pleine forme
qui, 15 minutes du coup
de sifflet final, marquaient
un cinquime essai, aprs
une jolie combinaison des
trois quarts. Et c'est sur un
score sans appel -33 0-
que l'arbitre sifflait la fin de
la rencontre.
La troisime mi-temps se
passait devant le poste de
tl, avec la retransmission
du match du tournoi des six
nations France/Angleterre.
Victoire des Bleus 12-10 et
un neuvime grand chelem
leur actif !


Organism par le Saint-Barth
Tennis Club, le grand tour-
noi annuel ASB Kid's Tro-
phy se droulera du 5 au 8
avril sur les courts de ten-
nis de la plaine des jeux de
Saint-Jean. Cette anne,
plusieurs ligues ont t
invites : le Val de Marne,
la Guadeloupe, la Martini-
que et la Guyane qui se
dplaceront avec leurs
meilleurs lments.
Pour rappel, l'ASB Kid's
Trophy est un tournoi
homologu au niveau
national. Toutes les catgo-
ries filless et garons)
seront reprsentes : mini-
tennis, 7,8,9,10 ans et les
11/12, 13/14 et 15/16 ans.
Les rsultats seront
envoys la Fdration
Franaise de Tennis pour
tablir une hirarchie
national.
La crmonie d'ouverture
se droulera dimanche 4
avril 18h30 au club-
house du Saint-Barth Ten-
nis Club. Tous les tableaux
seront affichs cette
occasion.


Tennis


L'agence





m AIRFRANCEJ KLMIV







dmnage au ler tage de


l'aroport Gustaf III

Saint Jean

partir du mardi 30 mars 2010



L'agence de Gusiavia sera ferme du
Samedi 27 mars au lundi 29 mars 2010 inclus




Marine, Ccile et ThomIas remercient
leur fidle clientle de leur confiance



L'agence est ouverte du lundi au vendredi de 9h 17h30
et le samedi de 9h 13h
Tl : 05 90 27 64 44 Fax : 05 90 27 85 02




1 :.:- *4 ear 201 --6 P R SPRRSMNG


Le Comit regional de Taekwondo et l'cole
de taekwondo de Saint-Barthlemy tiennent
remercier tous les sponsors qui ont contribu
au dplacement Open de Taekwondo
de Porto Rico

Sarl Matys, Tropic Vido, Dead Moustic, la Maison des
Plantes, Pharmacie de Gustavia, Technipool, Xavier
David, Saline Charpente, Sibarth, Menuiserie Lurin, Mr
et Mme Magras, Librairie Barnes, Segeco, Tendances,
Eden Rock, Saint-Barth Service, Oasis et tous ceux qui
nous ont aids, commerants, particuliers et notamment
les sponsors de Trvor Querrard.



PTANQUE
L'Amicale des Boulistes de Saint-Barthlemy organise un
concours de ptanque en doublette forme vendredi 26
mars sur le terrain Espace Gambier Gustavia. Inscrip-
tion 17h30. Jet du but 18h.
ATHLTISME
Le Saint-Barth Athltic Club organise un meeting d'athl-
tisme samedi ler mai de 18 20h au stade de Saint-Jean.
Une runion technique aura lieu mardi 27 avril 19h au
stade de Saint-Jean pour la mise en place des preuves et
des jurys. Par ailleurs, le club recherche des resources
humaines en informatique avec ordinateur portable et
moniteur. Renseignements par email : ppdasbh@orange.fr
PTANQUE
L'quipe de rugby des Barracudas organise dimanche 28
mars un concours de ptanque en doublette forme. Ins-
cription 8h au club-house du rugby, ct de la piscine
territorial.



BASKET
Stage de basket avec Damien pour les enfants partir de 5
ans du lundi au samedi de 9 12h l'cole primaire de
Gustavia. Tarif 14 euros la matine. Inscriptions au 0690.
39.86.22.
PLANCHE VOILE
Le Carib Waterplay en collaboration avec le CNSB orga-
nise sur le plan d'eau de Saint-Jean deux stages de planche
voile encadrs par Jean-Michel Marot, ducateur sportif
de voile. Du 29 mars au 3 avril de 9 12h et du 6 au 9 avril
de 9 12h. Activits annexes catamaran et kayak. Rensei-
gnements et inscriptions au 0690. 61.80.81.
NATATION
Pendant les vacances de Pques, deux semaines de stage
d'apprentissage et de perfectionnement seront organises
la piscine territorial sous la direction des ducateurs Jean-
Marc et Olivier. Du lundi 29 mars au samedi 3 avril et du
mardi 6 au samedi 10 avril. Le goter est fourni par la pis-
cine. Renseignements et inscriptions au 0590.27.60.96.
VOILE
Stage de voile (Optimist et RS Feva) avec le Saint-Barth
Yacht Club pendant la premiere semaine des vacances de
Pques pour les enfants partir de 7 ans. Programme : du
lundi au vendredi de 9h 11h30 et de 14h 16h30.
Une licence FFV est obligatoire pour l'inscription. Contac-
ter le 0590. 27.70.41 ou email a sbyc420@yahoo.fr
TENNIS
Le Saint-Barth Tennis Club organise un stage tous niveaux
du 29 mars au 2 avril de 9 12h. Tarif 100 euros les 5 jours
(goter inclus). Vendredi 2 avril, tournoi et remise des prix.
Renseignements et inscriptions au 0590. 27.79.81 ou
0690.75.15.23.
EQUITATION
L'association Galop des Iles vous informed que deux stages
d'quitation se drouleront du 29 mars au 2 avril et du 6 au
9 avril de 9 12h et de 14 17h. Tarif : 25 euros pour les
adhrents et 30 euros pour les non-adhrents (demi-jour-
ne) et 40 euros pour les adhrents et 50 euros pour les non-
adhrents (journe complete). Prvoir le djeuner et le go-
ter. Pour les inscriptions, appeler Cline au 0690.39.87.01.
MER
Greg organise deux stages de mer du 29 mars au 2 avril et
du 5 au 9 avril de 14h 17h. Tarif 15 euros avec goter
inclus. Inscription au 0690.82.90.68.


Journal de bord de la onzime semaine
de preparation de Miguel, en vue de la
10 dition de la Transat Ag2r-La
Mondiale don't le dpart sera donn le
18 avril prochain depuis Concarneau.
Une semaine entire terre et mer pour
l'quipage Concarneau-Saint Barth
avec, au programme, preparation phy-
sique, relation publique en navigation
et preparation l'avitaillement...

b Lundi 15 mars
Pour commencer la semaine, je me
rends Lorient faire un test d'effort phy-
sique exig par l'organisation. Je fais du
rameur pendant 15 minutes avec des
objectifs de puissance de plus en plus le-
vs et plein de capteurs colls (je res-
semble alors un chatrou!) et un masque
qui contrle le taux d'oxygne inhal.
Test ok, rien signaler... Se trouver parmi
les meilleurs voileux, a fait toujours
plaisir!! Dans la foule, direction la salle
de muscu. Au programme ? travail sur 5
ateliers d'exercices histoire d'avoir un
dbut de semaine bien tonique. Un petit
repas tardif la cantine sans Claudine
(vacances, j'oublie tout!) remplace par
Emilie, tout aussi sympa! En fm d'aprs-
midi, rendez-vous avec Antoine, notre
clbre conseiller technique, pour faire
une liste des modifications effectuer
pour la jauge de la Classe Figaro 2010
(positionnement de l'ancre, trappe d'ac-
cs supplmentaire). Tout cela est trs
strict, les bateaux doivent tre tous identi-
ques, de mme configuration et de mme
poids, d'o le slogan : "transatlantique
armes gales".

I Mardi 16 mars
Ds le matin, j'enfile mon "costume" de
businessman pour le moment organisa-
tion. : planning, decoration voile, banque
image embarque, images d'hlicop-
tre... Eh oui, skipper, ce n'est pas just
faire du bateau entire St Barth et Pinel !
Puis, plus sympa, direction piscine avec
Jean Marc (le mien!) qui j'ai remis le t-
shirt du club de Saint Barth de la part de
Jean-Marc (le vtre!). Notre entraneur
de la Fort de Fouesnant (ville o se
trouve la piscine) a vraiment apprci
cette pense de la part de notre entraneur
national de Saint Barth (qui, d'ailleurs, a,
j'ai entendu dire, cartonn Miami !
Congratulation mec!!). Je pensais avoir
un entranement un peu plus cool, mais
pas de piti pour les skippers! Enchane-
ment avec 2200m l'chauffement, un
rituel (4 nages/enchanement battements
de jambes), et pour suivre un 1800m
avec palmes pour travailler la puissance
et l'endurance. Enfin, pour terminer en
beauty, 10 largeurs de piscine avec cha-


que fois, sortie d'eau, 10 pompes d'un
ct et 10 seconds de chaise: c'est bon
pour les abdos! Quand je regarded mon
venture, je pense au Crunch aval ce
week-end !! Ah ben oui, hein, a vous en
bouche un coin? Ouais, c'est un entrane-
ment pour me goldorakis !!!
Un bon gros repas bien mrit et je file
au bateau pour le convoyer sur Concar-
neau avant que la mare ne soit trop
basse... A la maison pas ce souci, sauf
aux Boucaniers quand Lolo oublie de
nous servir la menthe l'eau!!
Pour finir cette belle journe, rendez-
vous avec JB, le frre de Rico, pour
assister au dbut de la decoration de la
grand voile. Logo un peu plus imposant
qu'il y a deux ans, vous pourrez le voir
prochainement sur notre site Internet.

I Mercredi 17 mars
RP !!! Une parties des enfants du centre
de loisirs est venue pour une sortie en
mer sur notre clbre Concameau-Saint
Barth. Nous sortons avec deux groups
de petits, leur accompagnateur, Philippe
et le fameux Christian du "Marche
Avec", le vieux grement emblmatique
de la ville.
Nous sommes gts par les conditions
climatiques : le soleil est au rendez-vous,
environ 150C d'cart avec vous c'est
tout!! Les enfants participent vivement
la preparation du bateau, tournent aux
diffrents postes: barre, envoi de spi,
coutes. Aprs lh30 de navigation, retour
au port. Il commence faire faim, nous
sommes cordialement invites manger
avec les enfants avant de retourner avec
le second group. Sur l'eau, motives, les
enfants me demandent de voguer direct
vers Saint Barth! Facile! Puis nous som-
mes sollicits pour une sance de ddica-
ces pour les plus petits qui n'ont pas eu
la chance de venir sur l'eau, en raison de
leur jeune ge. Une trs
belle journe, avec plai-
sir de transmettre le
bonheur de naviguer, des
sourires et le rve, pour
certain, de se voir
notre place!!

SJeudi 18 mars
Sance d'ostopathie
personnalise avec Mr
Puel qui intervient pour
tous les sportifs du ple.
Trs important un mois
du dpart: vrifier,
dcoincer, huiler le
mcanisme... Pour ne pas
changer les bonnes habi-
tudes, un petit peu de
bureau s'impose. C'est
comme les comptes. Je


crois que si on laisse trop la pile monter,
c'est trs difficile d'en arriver bout!
Damien et moi nous organisons pour
l'avitaillement. Me souvenant que pour
la dernire dition Rico et moi avions
trait ce point assez tardivement (dernire
semaine avant le dpart!), cette anne,
j'ai compris que le timing est important:
prendre son temps pour bien choisir.
Nous prenons alors des plats prpars,
des soupes,... gotons et faisons une liste
pour revenir tout acheter.
Puis nous partons au Ple Culturel rejoin-
dre Jacques et Delphine pour faire un
point sur les fractures, les diffrentes
interventions conferencee de press, ren-
dez-vous club de judo...), l'organisation
de la semaine du dpart journalistse,
baptme du bateau...) Eh oui, c'est pas
mal de boulot de faire du bateau, mais
c'est super sympa, il faut just tre orga-
nis et avoir un planning dans la tte avec
des dates butoirs.

> Vendredi 19 mars
Nous devions essayer nos voiles d'avant
afin de pouvoir poser les autocollants de
l'organisation, mais la mto bretonne
en a dcid autrement! Ah, que du bon-
heur : la pluie est de la parties, on rem-
balle les voiles et changement de pro-
gramme, direction la socit "Ecriture"
qui s'occupe de la decoration du bateau
afin d'apporter quelques petites amliora-
tions.
Pour bien finir la journe et la semaine,
pourquoi se priver d'une petite stance de
muscu? Fonde sur le mme principle que
lundi, avec 5 series de soulevs par ate-
lier... Ca tire de partout !

I Samedi 20 mars
Journe tranquille, puis, le soir, election
de la Reine des Filets Bleus (un peu
comme notre Miss Saint Barth!) En
2008, la jolie Concamoise tait la mar-
raine de notre bateau Concameau-Saint
Barth. J'improvise alors un petit discours
: "pour la dernire dition, la reine avait
cass la bouteille la troisime tentative,
nous tions arrives 3, esprons que cette
anne, elle la casse du premier coup...".
Dimanche tranquille: petite navigation et
convoyage entire Concarneau et Port la
Fort avec Christian du "Marche Avec"
et sa famille, sous un vent de 12 noeuds
et de beaux rayons de soleil. Le bonheur
est bien l, il est palpable!
Je dois vous dire qu'il me tarde d'arriver
auprs de vous, sur mon le paradisiaque,
avec soleil et bonne humeur caribenne...
En attendant de vous voir, je prends plai-
sir vous lire sur le site www.concar-
neau-saintbarth.com !!!
Votre skipper passionn,
le Miguelitoooooo !!!!!


10


Transat ag2r La mondiale Concarneau Saint Barth

Les nouvelles de Miguel






Saint B'Art Concours de Nouvelles 2009/2010





Trs chre soeur

par Thierry Delcourt


out coup son visage
exprima la plus complete
stupfaction. James
devait, ds le lendemain,
embarquer sur le Kungsgatan,
en partance pour une le loin-
taine. Otto Svensson, son pre,
un homme dur et froid, tait
bien dcid faire de lui, un
marin.
Ils taient officers de marine de
pre en fils dans la famille
Svensson, et le capitaine ne
voulait pas que cela change. A
son grand regret, son jeune fils
ne rvait que de dessiner et de
peindre. Pour lui faire plaisir, le
jeune homme avait bien intgr
une cole d'hydrographie mais
il esprait secrtement russir
faire entendre raison son pre
avant de terminer sa formation
d'officier.
James ne savait pas que la cara-
velle qui l'emmnerait loin de
ses rves, loin de sa vie, tait
dj Gteborg, aux portes
mme de sa demeure... Ni ses
protestations ni ses supplica-
tions n'branlrent le vieil
homme bourru. Il devait pren-
drait la mer, sans discourir.
La mort dans l'me, le garon
regagna ses appartements o il
se mit en qute d'crire sa
sur qui l'avait toujours sou-
tenu :

Trs chre Eugnie,
Voici un terrible jour, je suis au
dsespoir de devoir vous quitter.
Pre m'envoie dans les les. Il
desire que je second le capi-
taine Hedin, son ami, en par-
tance vers une le que vient
d'acqurir le roi GUSTAV III.
Je vous quite et avec vous, ma
terre natale, ma Sude, mes pro-
jets... Je suis si embarrass de
ne pas tre libre de suivre la
voie qui me tient cour !
Jamais je n'ai connu pareille
douleur Je suis embarqu sans
mon consentement dans ce pri-
ple.
Votre absence me fera souffrir,
mais je reois quelque soulage-
ment de savoir que je vous
reverrai bientt. Je ne vous
abandonne pas pour toujours et
me rjouis dj de vous revoir
ds mon retour !
James

Il tait sept heures, ce matin de
Juillet 1784, toutes voiles
dehors le Kungsgatan, hlas,
quittait le port avec James, les
yeux fixs sur la foule qui se
pressait pour assister au dpart.
Contrairement au jeune nanti,
Fredrik son cousin virevoltait
sur le pont, enthousiasm
l'ide de partir l'aventure !
Frdrik Knig tait tout le
contraire de James. Bagarreur et
ftard invtr, il avait grand
peine termine son anne dans la
dernire cole de navigation qui
avait bien voulu l'accepter. Il


rvait de voyages et de conqu-
tes et ne comprenait pas la tris-
tesse de James.

Gteborg n'tait plus qu'un
point au loin, le navire fendait
maintenant la mer. James en
tait sr, il ne faisait que remet-
tre ses projects le temps de l'ex-
pdition. Ds son retour Gte-
borg, il mettrait tout en Suvre
pour devenir peintre... Il a du
talent et Eugnie compete parmi
ses amis nombre de peintres, de
musicians, d'auteurs apprcis
du Roi GUSTAV III lui-mme !
Sa sur l'aiderait encore, il en
tait persuade. Il accomplirait sa
destine Gteborg la magnifi-
que Gteborg qui n'avait
d'gale que les navires majes-
tueux et leur cargaison d'pices,
venus du monde entier !
Pour l'heure, le jeune homme
faisait route vers cette petite le
don't il savait si peu de choses.

En tant que second lieutenant,
James occupait ses longs loisirs
bord, approfondir ses
connaissances sur la navigation,
rdiger son journal et lire.
Tous les jours il faisait des cro-
quis, des dessins et prenait des
notes sur son livre de bord.

Aprs quelques semaines de
navigation, James connaissait
maintenant le navire comme sa
poche. Le btiment faisait trente
mtres de long, huit de large,
portait deux mts et un total de
six voiles. L'quipage tait de
quarante hommes. Six long
mois se succdrent bord pour
le jeune marin.
Non loin de sa destination
finale, le Kungsgatan fut prit
dans une soudaine et violent
tempte. Les flots mugissaient
comme voulant soulever la
caravelle et les pluies diluvien-
nes qui accompagnaient les
rafales de vent semblaient s'en-
foncer dans les entrailles du
vaisseau. Pendant trois jours les
hommes protgrent le navire et
sa cargaison. Ils taient ext-
nus. Que se serait-il pass si la
tempte devait durer plus long-
temps !
Un matin, la pluie se tut. Et bien
que les nuages gris persistaient,
on pouvait lire le soulagement
dans les yeux de chacun bord.
Les marines entreprirent alors
fbrilement de remettre en tat
les parties du navire qui avaient
souffert.
Ce jour-l, trs tard dans la nuit,
James prit son journal dans
lequel il crivit :

Trs chre Eugnie,
Je ne saurais vous dcrire ce
que je viens de vivre et la ds-
olation laquelle j'assiste. Le
froid me glace. Que pensez-
vous donc que soit la couleur du
ciel depuis six jours ? C'est du


gris, du gris partout Nous fai-
sons le cap nord-ouest. L'qui-
page est puis. La tempte que
nous avons essuye nous a lais-
ss exsangues. Depuis quelques
jours la fivre et le scorbut
regnent en matres bord. J'ai
laiss mon lit au jeune mousse
qui assurait notre service
domestique Frdrik et moi-
mme. La maladie a la cruaut
de s'acharner sur lui. Elle n'a
pas non plus pargn notre cher
cousin qui dort non loin au
moment o je vous cris.
Je vous avoue que je n'en puis
plus moi-mme. J'ai faim, j'ai
soif. Une voie d'eau s'est
ouverte sur notre navire et
l'eau douce a t en parties cor-
rompue. Nous rationnons aussi
les vivres don't une parties s'est
perdue en mer.
Nous fmes happs, rouls,
frapps par des flots cumants
qui menacrent cent fois de
nous engloutir. Projets la tte
des vagues puis prcipits dans
des creux gigantesques nous
implorions le ciel de nous venir
en aide. Quand je fais rflexion
tout ce que j'ai vcu bord, ce
que j'aurai de choses vous
raconter, de retour Gteborg!
Votre James

Aux premieres heures du
matin, les dernires bourrasques
avaient laiss place une
lgre brise qui faisait douce-
ment gonfler les voiles. Sou-
dain, l'avant de la caravelle,
en mme temps que la lumire,
elle surgit telle une pierre sortie
des flots... l'le de Saint-Barth-
lmy !

Elle tait l, devant leurs yeux
bahis. Aprs de longs jours
d'agonie, James et l'quipage
pouvaient contempler le rocher
qui faisait la fiert de leur roi.
Des ilets alentours n'en facili-
taient pas l'approche mais,


James pouvait dj voir les
falaises parsemes de petites
cases agrippes comme des
cabris dans les positions les plus
surprenantes.
La mer tait maintenant d'un
bleu turquoise, transparent
toute scintillante sous le soleil.
En un instant le Kungsgatan
vint s'amarrer en douceur le
long de l'appontement au
milieu de nombreux bateaux de
commerce presents au port de
Carnage. Tout l'quipage du
vaisseau tait sur le pont. Parmi
eux, Frdrik press de mettre
pied terre et James, fixant le
spectacle qui s'offrait lui :
des enfants pieds nus piaillaient
au milieu de la foule venue
accueillir les nouveaux arrives,
des femmes en quichenotte s'af-
fairaient, tandis que des hom-
mes burins par le soleil dchar-
geaient les navires de leur car-
gaison de fer, de cuivre, de
planches ...

En raison des avaries rencon-
tres durant son long priple
vers Saint-Barthlemy, le navire
resta plus longtemps que prvu
au port de Carnage o il tait
rpar. James mit profit ce
sjour forc pour connatre le
rocher et ses habitants et bientt
aucun coin de la petite le n'eut
de secret pour lui.
De ses longues balades sur les
mornes, il ramenait des fleurs et
d'innombrables croquis d'o
mergeait une nature luxuriante.
Mancenilliers, poiriers, cactus-
cierge et gaacs cotoyaient les
aras majestueux et les iguanes
qu'il avait croiss durant sa
journe. Il remplissait son jour-
nal de tout ce qu'il voyait : les
halliers pais bordant les falai-
ses, les arbres de coton et les
cultures de tabac, tout y pas-
sait... Au dtour des villages
peu nombreux, les hommes et
les femmes rencontrs, bien que


vivant dans une extreme simpli-
cit, se montraient trs courtois
envers lui. Encourages par quel-
ques uns, le jeune homme sut
mme grimper aux cocotiers et
pcher dans les eaux poisson-
neuses de l'le sous le regard
bienveillant de pelicans rassa-
sis.... Il n'avait plus rien du
jeune nanti guind des premiers
jours de son arrive.

Quand le Kungsgatan fut fin
prt pour le voyage de retour en
Sude les pages du journal de
James taient pleines de cro-
quis. Les cales du navire dbor-
daient de coton, de sel, de tabac
et les matelots dsiraient
reprendre la mer. Le jour du
dpart, James prit une fois
encore son journal. Qu'allait-il
crire Eugnie, lui qui avait
tant rv de cet instant !
Ainsi, il rdigea sa lettre :

Trs chre Eugnie,
Mes doigts sont tremblants et
mes penses se bousculent... Il
faut que je vous dise ... Gte-
borg ne me verra plus. Vous ne
me verrez pas poser le pied
terre. Je ne reprends pas la mer.
Puissent mes croquis vous rv-
ler ce que mes mots ne peuvent
expliquer.
Mon amie, ma sur, je vous ai
trahi...
Je vous en demand pardon.
Votre James

James plaa son journal dans
une cassette qu'il scella et tendit
au jeune mousse qui attendait
sur le pont. Il tait sept heures,
ce matin d'avril 1785, la mer
tincelait. Toutes voiles dehors,
le Kungsgatan quitta le port de
Carnage...
... James se tenait
debout au milieu de la foule qui
se pressait pour assister au
dpart.


-- -- -- ------ --- *

IL ESTENCORE TEMPS,

POUR PARTICIPER AU 8 O CONCOURS DE NOUVELLE
organis par I'association Saint B'Art

I Pour s'inscrire, renvoyer le coupon :
Jean-Pierre Hennequet, Association Saint-B'Art,
Concours de Nouvelles adults 2010
I BP 477 Gustavia, 97097 St-Barthlemy cedex.
I Les prix seront annoncs et remis lors du Festival du Livre le dimanche 18 avril 2010.

Nom :Prnom :

Adresse :

Tlphone :

email :

Desire participer au concours de nouvelles 2009/2010.

Signature:

Lm -------------- ---- --------------------------------






Saint B'Art Concours de Nouvelles 2009/2010





Lgende Urbaine

par ESTE


Tout coup, son visage
exprima la plus complete
stupfaction.

Le docteur EUGEN CIRU-
LECU tait assis, il ne pouvait pas
tomber, mais le vertige qui le sai-
sitl' obligea s'accrocher aux
bords du fauteuil o il avait pris
place, quand les policies taient
venus le voir. En l'espace d'un
instant, sa vie qui venait de bascu-
ler dfilait devant lui la vitesse
V, et il se demand s'il n'tait pas
porteur du Signe Indien, celui de
la maldiction.
Le docteur CIRULECU tait
un pur produit de la ROUMANIE
d'avant et aprs CEAUSESCU,
portant beau, il avait eu de nom-
breuses ventures, d'autant plus
que son statut de professeur la
faculty de mdecine de BUCA-
REST double d'un cabinet mdi-
cal en ville lui avait ouvert les por-
tes de la bonne socit et les c?urs
de leurs jeunes filles. Originaire
de TIMISOARA, il tait un pro-
vincial ambitieux qui n'aurait pas
hsit pratiquer le grand cart
pour arriver ses fins. Aprs des
annes de clibat endurci et heu-
reux, il avait fait un choix,
croyait-il politique et social, en
pousant PETRA, la fille de digni-
taires du Parti.
Le marriage avait t une pres-
que russi, dans la measure o ils
avaient form un couple fusionnel,
mais trs vite, il avait dcouvert la
vraie nature de sa femme :c'tait
une rebelle. Malgr le sentiment
fort qui les liait, PETRA avait vu
dans cette union l'occasion
d'chapper au carcan familial. Elle
n'tait pas rgimiste et elle
l'avait soigneusement cach ses
parents, mais, une fois libre de
leur tutelle, elle lui avait tout
rvl sur les reunions secrtes des
opposants au CONDUCATORE.
Cela lui avait fait froid dans le
dos. Il avait d'abord gostement
pens sa carrire, la position
qu'il avait acquise, ce qu'il ris-
quait de perdre si cela se savait,
mais bien vite, l'amour avait t
plus fort que tout et, mme s'il ne
participait rien, il laissait sa
femme sortir seul le soir pour
aller, O? Moins il saurait mieux
cela vaudrait, c'tait sa philoso-
phie de survive.
De leur union tait n un fils,
ION, don't il s'occupait plus sou-
vent que rarement tant les ru-
nions en ces annes 88/89 taient
frquentes. Il tait un bon pre,
attentionn, disponible et, comme
leur garon tait intelligent, ce qui
ne gtait rien, pour se consacrer
son education, il prenait sur son
temps professionnel sans que cela
lui en cote. Les moments passes
lui faire la lecture , l'initier aux
mathmatiques, jouer au Scrab-
ble, taient d'autant plus grati-
fiants ,qu'ION tait le meilleur
lve de sa classe.Les longues soi-
res passes attendre PETRA


avaient contribu crer entire eux
deux une complicity supplmen-
taire, en d'autres terms, sans
aimer moins sa mre, ION aimait
davantage son pre.
L'anne 89 fut marquer
d'une pierre blanche, non pas tant
par la chute du regime que par la
disparition de sa femme. Un soir
de Novembre, elle ne rentra pas
l'heure habituelle. Agit de som-
bres pressentiments, il parcourut
les cliniques, hpitaux et morgues
de la ville sans succs, il n'osa pas
signaler sa disparition la police,
ne comprenant que trop bien ce
qui avait pu se passer. Quelques
coups de tlphone des amis srs
confirmrent ses craintes, des
membres du group avaient t
arrts. On ne retrouva leurs
corps qu'aprs le renversement
des CEAUSESCU, ils faisaient
parties des 60000 victims du
regime. Il regretta sa pusillani-
mit, il se disait que s'il avait t
avec elle, il aurait su la protger
et qu'elle serait toujours parmi
eux. A partir de ce moment, il
report toute son affection sur
ION, les liens avec son fils,
d'troits qu'ils taient devinrent si
serrs qu'on ne les voyait plus
l'un sans l'autre, leurs proches les
surnommaient affectueusement les
Siamois. PETRA tait devenue
leur icne tous les deux, et, dans
sa chambre devant de nombreuses
photos d'elle, brlait en perma-
nence une petite lampe votive.
La mort de sa femme eut une
consequence indirectement posi-
tive sur la suite de sa carrire.
Enfant de TIMISOARA, point de
dpart de la rvolte la dictature,
veuf d'une opposante ce sys-
tme honni, il bnficiait d'un pr-
jug favorable, il tait devenu
bien malgr lui un hros il pro-
fitait de son aura et mme, mezza
voce, on disait qu'il avait t une
minence grise, que son poste la
Faculty lui interdisait d'apparatre
au premier plan. Il ne dmentit
jamais ces rumeurs qui lui permi-
rent de devenir le Doyen de la
faculty de mdecine dans le nou-
veau regime. Ainsi passa-t-il sans
heurts les affres du changement,
ce qui ne fut pas le cas pour de
nombreux collgues qui durent se
reconvertir ou migrer.
Sa vie avait change. Le
papillonneur clibataire que l'on
s'attendait retrouver dans les
soires et les cocktails tait invisi-
ble. Dans le microcosme festif de
BUCAREST, il y eut quelques
regrets, surtout dans la gent fmi-
nine qui avait pu nourrir quelques
espoirs son endroit Avec le
temps, l'ermite se fit oublier.
Pour les prtendantes ventuelles
qui avaient fait une croix sur ce
parti, il tait devenu un Has
been' Peu lui important au
demeurant, son fils tait dsormais
tout sa vie.Non, pas seulement son
fils, sa BMW blanche, sa
Bhme comme il aimait l'appe-
ler, achete pour une bouche de


pain un migrant en puissance,
press de quitter le pays.Son plus
grand plaisir tait de la bichonner,
de la pousser fond dans les rues
dsertes de B., le soir. Pour lui,
tout tait devenu prtexte record
: aller de l'universit chez lui,
aller le Dimanche la champagne
dans la maison hrite de ses
beaux-parents, eux aussi l'tran-
ger... il se prenait pour le FAN-
GIO local.
ION qui avait maintenant 15
ans le taquinait gentiment : Papa
je ne serai pas toujours l, il serait
temps que tu te prennes en main,
tu as de beaux restes, une belle
bagnole, tu ne vas pas scher sur
pied, sors, drague, bouge ton corps
! Il coutait et en riait sans plus.
Elle s'appelait YLIANA, elle
dirigeait la pharmacie o il se
fournissait en mdicaments. Elle
tait d'une blondeur vnitienne
qui lui faisait penser un Botti-
celli (Dont il connaissait la pein-
ture). Ils se souriaient, se parlaient
quelquefois, avec le dsir rentr
d'aller plus loin sans oser le faire.
Fort heureusement pour eux,
comme le disait Brassens (Dont il
ne connaissait pas les chansons),
ils ne vivaient pas : Dans ces
pays imbciles o jamais il ne
pleut' car c'est sous une averse
qu'ils firent plus ample connais-
sance. Elle essayait de changer un
pneu crev quand il se trouva au
bon endroit, au bon moment. Et,
une fois le fautif change, devant
une tasse de th qu'elle lui offrit
en remerciements, ils ouvrirent le
robinet des confidences. Elle avait
un rire communicatif qui le sdui-
sit immdiatement. Lorsqu'ils se
quittrent, ce fut avec la promesse
de se revoir trs vite.
ION reu la nouvelle avec
enthousiasme il connaissait la
belle pharmacienne et il apprciait
le choix de son pre ce fut donc
avec un oui franc et massif qu'il
donna sa bndiction.
Trois mois, trois mois qu'ils se
frquentaient et s'apprciaient,
YLIANA avait pris ses marques,
et passaient de plus en plus de
temps chez et avec eux.Son rire
rsonnait dans une maison long-
temps reste silencieuse. Quelque-
fois, EUGEN s'tonnait d'tre
rest clibataire tout ce temps,
mais sitt aprs, il se disait que si
cela avait contribu trouver une
telle perle, l'attente avait valu la
peine.
Les Dimanches se passaient
dsormais la champagne, et,
c'tait l'occasion pour lui de bat-
tre deux records de vitesse, l'un
l'aller dans une circulation fluide,
et l'autre au retour dans les
embouteillages.
Parmi les habitudes qu'ils
avaient institutes, il y avait celle
des anniversaires. Chaque mois
s'taient-ils dit, serait l'occasion
de clbrer leur rencontreLe pre-
mier mois, ce fut la Fte de la
pluie', le deuxime mois, ils l'ap-
pelrent : Fte de la crevaison',


le troisime mois et c'tait ce
Samedi, il n'y eut pas chercher,
c'tait la Saint ValentinYLIANA
avait prvu que cela se passerait
chezelle en tte tte, un petit
Balthazar intime ,histoire de lui
montrer qu'elle avait aussi du
talent pour la cuisilui ION passe-
rait la soire avec des copains ,et
,si ce n'tait pas le cas il trouverait
un reste de bortsch dans le frigo
VROOM... VROOM... la
bhme vrombissait, le pied sur
le frein, il consultant son chrono-
mtre pour prendre le dpart,
direction chez YLIANA, le record
battre :13 min. 45 sec .Premire
:50... Second :90... Troisime, il
tait l00, difficile d'aller plus
vite en zone urbaine mme de
nuit, mais cela suffirait, il tait
dans les temps. Le moteur ronron-
nait, avec ses chappements WAL-
KER, on le connaissait dans toute
la ville, mme un aveugle aurait
pu dire : Tiens voil le docteur
qui passe'. .BOUM ...BONG
,avant qu'il ait pu comprendre ce
qui lui arrivait ,il vit un cycliste
qui effectuait un vol plan par-
dessus la voiture. Il s'arrta en 90
mtres, sortit du vhicule et fut
agress par l'odeur de caoutchouc
brl conscutif au freinage. Sa
premiere pense fut d'abord pour
sa BM :calandre lgrement
enfonce mais les phares intacts
, il inspect ensuite l'horizon, la
victim n'tait pas visible, sans
doute dans le foss qui bordait
cette portion de route dserte. Il
n'y avait pas de tmoins. Faisant
litire de la dontologie mdicale
et du serment d'Hippocrate, le
docteur s'enfuit honteusement
vers son rendez-vous. Le Record
ne serait pas battu aujourd'hui.
Il rentra chez lui trois heures
du matin, sur la pointe des pieds,
la tte pleine de soleils, la soire
avait t parfaite, et, cerise sur le
gteau, YLIANA avait accept de
venir s'installer avec eux. Il n'al-
lait pas rveiller ION pour lui
annoncer la bonne nouvelle, mais
demain matin, pas de parties de
champagne, aprs une grasse mati-
ne, ils avaient prvu de se
retrouver chez elle 11 heures
pour l'aider dmnager ses effects
personnel, et aprs... :CHAM-
PAGNE!
Dring... .Dring... ,Un tl-
phone sonnait, mergeant de la
brume, le docteur regard sa pen-
dulette, dans la lumire blafarde
du matin de Fvrier, il distingua
:09 Hres40.
VOUS tes le docteur
CIRULECU ?
Oui!
Ici, le commissariat 29,
peut-on passer vous voir ?
Oui. ce moment, l'ac-
cident de la veille lui revenir en
mmoire, tout sa flicit, il
l'avait compltement oblitr. En
attendant l'arrive de la police,
son cerveau se mit fonctionner
grande vitesse. Le lieu du choc
tait dans le secteur du commissa-


riat. Le bless avait- il port
plainte ? Sa voiture tait recon-
naissable, mais il n'y avait pas eu
de tmoins, il en tait sr, d'autre
part, le ton tait plutt bienveil-
lant, tait-ce cause de sa position
social ? Devait- il rveiller ION
?Non il fallait le laisser faire la
grasse matine, il ne l'avait pas
appele pour la bonne nouvelle, il
aurait bien le temps d'apprendre
la mauvaise. Dans l'immdiat,la
priority tait la victim. Que
devait-il faire, nier ? Non, si on
voulait le voir, c'tait certainement
cause d'indices confondants.
Mieux valait se montrer arran-
geant, il n'tait pas mdecin pour
rien, il proposerait le suivi medical
gratis et surtout un ddommage-
ment financier, car, comme on dit
au GABON (il l'avait entendu
dans un reportage sur l'Afrique et
il l'avait retenu) : Quand l'argent
parle, la vrit se tait .
Les policies taient l main-
tenant, aucune agressivit, mme
une certain compassion, d'ail-
leurs ils lui avaient propose de
s'asseoir, que se passait-il ?Il
essayait de deviner leur stratgie
sans succs.
ION est-il votre fils ?
Oui, il est l'tage, il dort,
qu'a -t-il fait ?
Rien, docteur, il n'est pas
l-haut, il est l'hpital, un chauf-
fard l'a renvers hier soir, il a t
retrouv par hasard cette nuit par
un vigile qui rentrait pied chez
lui, il avait un dbut d'hypother-
mie et des fractures multiples.
IL EST MORT ?
Non, le pronostic vital n'est
plus engage, mais il y a un gros
problme
Je vous en prie, ne me lais-
sez pas dans l'angoisse, quel est ce
problme ?
En attendant les secours, le
vigile a cru bien faire en montant
le corps sur la berme, cela lui a
t fatal, votre fils sera TETRA-
PLEGIQUE... VIE.Une der-
nire chose, hypothermie, choc, ou
manipulations, les mdecins ne se
prononcent pas, mais il semble
MUET. Ses autres capacits
paraissent intactes. Quand les
mdecins lui ont demand s'il
savait ce qui s'tait pass il n'a
rien pu dire, mais des larmes ont
coul de ses yeux. Comme ils ont
dit, des larmes qui parlaient.
Pendant ces informations, le
docteur tait rest prostr, absent,
et tout coup, son visage exprima
la plus complete stupfaction,
c'tait comme si le message avait
atteint la zone du cerveau qui gre
la comprehension. Il fit une syn-
cope et s'croula, pendant que
dans sa tte tournament en boucle
deux mots :A VIE... Vie...
Vie... Vie .
Dans l'ambulance qui le trans-
portait l'hpital, un brancardier
cru l'entendre dlirer, il marmon-
nait sans arrt /PARDON ...PAR-
DON.. PARDON




1 JSB 24mr 00-88ANNEAE


1 AVIS D'ANNONCES LEGALES


VIE DES SOCITS


INSERTION CONSTITUTIVE

Suivant acte sous seing priv en date du 16
mars 2010 Saint-Barthlemy il a t insti-
tu une Socit Responsabilit Limite
prsentant les caractristiques suivantes :

Denomination Sociale : SARL
LAPLACE LUDOVIC CONSTRUCTION

Sige social : Lorient -
97133 SAINT-BARTHELEMY

Capital : 5 000 Euros

Objet : La Socit a pour objet tant en
France, dans les DOM TOM, dans les Pays
de Communaut europenne et l'tranger :
* Travaux de maonnerie gnrale et gros
oeuvre de btiment, travaux de nettoyage
gnral,
* Toutes activits lies aux mtiers du bti-
ment et toutes activits annexes la
construction pouvant notamment inclure le
gros oeuvre, le second oeuvre et tous tra-
vaux de reparation,
* Le tout directement ou indirectement, par
voie de creation de socit et groupement
nouveau, d'apport, de commandite, de
souscription, d'achat de titres ou droits
sociaux, de fusion, d'alliance, d'associa-
tion en participation ou de prise ou dona-
tion en location ou location grance de
tous biens ou autres droits,
* Et plus gnralement, toutes operations
commercials, financires, civiles, mobili-
res ou immobilires pouvant se rattacher
directement ou indirectement l'un des
objets viss ci-dessus ou tous objets simi-
laires ou connexes.

Dure : 99 ans computer de son immatri-
culation au Registre du Commerce et des
Socits.
Grant: Monsieur Ludovic LAPLACE
Demeurant Lorient -
97133 Saint Barthlemy

La socit sera immatricule au Registre du
Commerce et des Socits de Basse Terre.

Pour avis,
La Grance


"Chouchou Production"
Entreprise Unipersonnelle Responsabilit
Limite au capital de Cinq cents Euros
Sige social
Morne Tourterelles, St-Jean
97133 St Barthlemy

AVIS DE MODIFICATIONS
APPORTEES AUX STATUS

Suite l'Assemble Gnrale tenue le 15
mars 2010 Saint-Barthlemy, les modifica-
tions suivantes ont t apportes aux Statuts:

Objet social, art. 2, qui devient :
La socit a pour objet, en France et
l'tranger, en particulier depuis et St Bar-
thlemy (97133) toutes activits de location/
vente de matriels et services audio et vido.
Y inclus ralisations et productions/ post-pro-
ductions multimedia.
La prise bail et/ou l'acquisition de tous
lieux aptes accueillir leur sige social, ou
leur activity statutaire.
Et, plus gnralement, toutes operations
commercials, financires, industrielles,
mobilires et immobilires, se rapportant
directement ou indirectement l'objet ci-
dessus ou susceptibles d'en faciliter l'exten-
sion ou le dveloppement, y compris la
prise de participation dans toute personnel
morale ayant une activity en rapport avec


l'objet social.

Gustavia, le 22 mars 20010
M. Herv Simon-Goulet
Grant

MARCHES PUBLIC


REPUBLIQUE FRANCHISE
---- -------
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY

CONSTRUCTION D'UN
TABLISSEMENT HOSPITALIER
POUR PERSONNEL AGREES
DPENDANTES (EHPAD)

LOT No1 : GROS OEUVRE

March d'appel d'offres ouvert,
conformment aux articles 33, 57 et
suivants du Code des Marchs Publics

ANNOUNCE LEGAL

Matre d'ouvrage :
COLLECTIVITE DE SAINT BARTHELEMY
GUSTAVIA
97133 SAINT BARTHELEMY

Conducteur d'opration :
DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES
TERRITORIAUX
Collectivit de SAINT-BARTHELEMY
BP 113 GUSTAVIA
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX
Tel: 0590 29 80 37 Fax: 0590 29 87 77

Matre d'oeuvre :
Jean Marcel HENRY / EURL Xavier DAVID
St Jean BP 171
97095 SAINT BARTHELEMY Cedex
Tel: 0590 29 80 90 Fax: 0590 27.76.42

1 DENOMINATION DE L'ORGANISME
QUI PASSE LE MARCH :
Collectivit de Saint-Barthlemy
B.P. 113 Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX

2 PROCEDURE DE PASSATION :
Appel d'offres ouvert conformment aux
articles 33, 57 et suivants du Code des
Marchs Publics

3 OBJET DU MARCH:
Construction d'un tablissement hospitalier
pour personnel ges dpendantes
Lot nl : Gros oeuvre

4 LIEU D'EXECUTION :
Rue du Pre de Bruyn, Gustavia

5 CARACTERISTIQUES DU PROJECT :
Ensemble immobilier sur une parcelle de
2.860 m2 avec un rez-de-chausse compre-
nant des sales annexes l'hopital, un par-
king et des locaux techniques, un niveau
suprieur rserv un E.H.P.A.D, tablisse-
ment hospitalier pour personnel ges
dpendantes, et deux niveaux parties com-
portant 8 logements de function. Estimation
du cot global des travaux: 11.500.000
March de travaux en corps d'tat spars
comportant 14 lots, savoir :
Lot 1 : gros oeuvre
Lot 2 : Charpente / Couverture
Lot 3 : Etanchit
Lot 4 : Plomberie assainissement
Lot 5 Electricit Lustrerie
Lot 6 : Courants faibles
Lot 7 : Revtement de sols / murs colls
Lot 8 : Menuiserie bois
Lot 9 : Menuiserie aluminium
Lot 10 : Mobilier agencement
Lot 11 : Pltrerie cloisons sches plafonds
suspendus
lot 12 Peinture


Lot 13 : Miroiterie vitrerie
Lot 14 : Climatisation

6 DELAIS D'EXECUTION :
Les dlais sont fixs 2 ans computer de
l'OS prescrivant de les commencer. Travaux
de gros oeuvre prvus pour mai 2010

7 VARIANTES
Les variantes sont acceptes.

8 DATE LIMITED DE RECEPTION DES
OFFRES :
Le 19 avril 2010 17h.

9 FORME JURIDIQUE DU TITULAIRE
Candidat individual ou groupement d'entre-
prises solidaires

10 PROCEDURE D'ENVOI OU DE DEPOT
DES OFFRES :
Les offres devront parvenir soit :
a) par voie postal en recommand avec
accuse de reception ou,
b) dposes l'hotel de la Collectivit,
Direction des Services Techniques Territo-
riaux contre rcpiss.
Adresse :
Monsieur Le Prsident de SAINT-BARTHELEMY
Direction des Services Techniques Territoriaux
B.P. 113 Gustavia
97098 SAINT-BARTHELEMY CEDEX

Elles doivent tre prsentes dans une enve-
loppe cachete avec la mention
Appel d'offres : Construction d'un EHPAD
Lot Gros oeuvre. Ne pas ouvrir en dehors
de la commission d'appel d'offres

11 CRITERES DE SELECTION DES CANDI-
DATURES :
Conformes l'article 52 du CMP :
Garanties et capacits techniques et finan-
cires (moyens en personnel et materiel,
qualifications ou quivalences, chiffre d'af-
faires)
Rfrences professionnelles (rfrences
pour des prestations similaires)

12 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES:
L'offre conomiquement la plus avantageuse
sera apprcie en function des critres de
choix dfinis ci-dessous et suivant la pondra-
tion suivante :
- Valeur technique se rapportant au mmoire
justificatif (10 %)
Adaptability aux contraintes (20 %)
Prix des prestations globales (70 %)

13 JUSTIFICATIONS A PRODUIRE


QUANT AUX CAPACITES ET QUALITIES DU
CANDIDATE:
Les entreprises auront produire, en meme
temps que leur offre, un dossier comprenant
les pieces suivantes :
- Lettre de candidature (DC4).
- Declaration du candidate (DC5).
- Certificats et attestations des administra-
tions comptables et organismes charges
de l'assiette et du recouvrement des
impts et de ses cotisations, ou copie de
l'tat annuel (DC7) des certificates prcits.
Attestations d'assurance de RC et pour
toutes garanties professionnelles.
Une fiche de renseignements de l'entreprise
mandataire en cas de groupement compor-
tant la forme et le capital social, l'adresse
du sige ainsi que la (ou les) personne(s)
habilit(es) signer le march.
Rfrences de l'entreprise pour des chan-
tiers similaires de moins de 5 ans.
Niveau d'encadrement technique spcia-
lis en matire de construction, en parti-
culier, et le nombre d'ouvriers pour l'ex-
cution des travaux
Liste du materiel qui sera mis en service
sur le chantier
Un mmoire de presentation gnrale de
l'organisation du chantier
Un programme d'excution de l'ouvrage
dans le temps imparti, ou titre excep-
tionnel pouvant excder ce dlai en fonc-
tion du procd propose.
Le phasage envisag pour l'excution
des travaux et notamment au niveau des
fermetures des tronons de chausse.

14 VALIDITE DES OFFRES : 90 jours.

15 UNITE MONETAIRE : EURO

16 MODE DE FINANCEMENT: Etat au
titre des fonds exceptionnels d'investisse-
ments. Le reste pris sur fonds propres

17 RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS
ET TECHNIQUES :
Renseignements Administratifs:
Sophie OLIVAUD, Directrice des Services
Techniques Territoriaux
Tel: 0590 29 80 37 Fax: 0590 29 87 77
Renseignements techniques :
EURL Xavier DAVID, Matre d'oeuvre
Tel : 0590 29 80 90 Fax: 0590 27 76 42
Email : xavier@xavierdavid.fr

18 DATE D'ENVOI AUX PUBLICATIONS :
Le 18 mars 2010

Le President, Bruno MAGRAS


PASSED VOS ANNONCES


JUDICIAIRES ET LGALES


dans


LE JouRpM


Depuis le 1er janvier 2010, le Journal de Saint Barth est habilit
recevoir les annonces judiciaires et lgales
pour la collectivit de Saint Barthlemy


Tarifs rglementaires et comptitifs


13




1 JS-2 as21 6 EIE ANNOCE


A'Dof1oAj iE LA SEMAlE
Mini Cat, joli chaton mle noir et blanc trouv
sur le bord de la route CHERCHE une famille
SRIEUSE pour les 10 prochaines annes...
Actuellement lev au biberon, il sera disponible
partir du 10 avril. Venez le voir!
Contactez Christelle au 06 90 57 19 66


LA artiVIAIIN l,
5h00 9h00 : Le rveil matin
avec l'horoscope de CHRISTIE en EXCLUSIVIT
9h 19h : BEST HITS / 80's / 90's & nouvautes
19h 20h: SUNSET MUSIC / Lounge Hits










dl'teaim, c WaI, darM su

pr[oteci on ct re l es mu. sort etc ...


Bonnes affairs

868-Vds 2 portants vte-
ments doubles profession-
nels, 3 portants simples pro
couleur Nickel Mat,1 pr-
sentoir 4 tablettes transluci-
des 3 mannequins fem-
mes. Materiel en trs bon
tat. Tl/fax 05 90 27 85 57

Automobiles

869- A vendre Mitsubishi
Mirage CT OK Bon tat
gnral Prix dbattre Tl.
: 05 90 27 61 70 ou 05 90
276010
Apts et Maisons
a louer
862-Loue garage pour
stockage Gustavia 600
e/mois. Contacter Agence
Ici et L 05 90 27 78 78

Offres d'emplois

868- ITEC SERVICES
recherche un technician de
maintenance en informati-
que. Merci d'envoyer un CV
et une lettre de motivation
manuscrite par email
Itec@itecservices.fr ou
l'adresse : Itec Services
BP629 rue Chanzy, 97099
Saint Barthlemy cedex

869- Le yacht Club recher-
che : 1 responsible de Bar


1


1 chef de Rang: srieux,
professionnel bilingue, 1
F/H pour le week end pour
entretien WC le soir, 1 cais-
sire pour le week end,
srieux, professionnel bilin-
gue. Poste l'anne.
Contacter Raphael aprs
14h au 0690 49 09 92.

Immobilier
Vente

869- Affaire Rare : Hauts de
St Jean, dans un jardin tropi-
cal au calme, villa 2 cham-
bres, piscine, vue mer pano-
ramique imprenable, Possi-
bilit d'agrandir. 2Meuros
Tel;: 05 90 27 89 83

868- AV Duplex, Zone Fran-
che Basse-Terre, Bureau ou
Logement 135.000 euros -
Tl. 0690 38 99 24 0690
4787 01

869-Situe sur les hauteurs
de Lorient, proprit au
calme compose d'une villa
2 chambres, + mezzanine,
garage indpendant. Bunga-
low indpendant Grand
Terrain. Piscine, Belle vue
mer A saisir 1,6MEuros Tl.
: 05 90 27 89 83
St Barth Sotheby's
Properties .TERNATIAL ELT.
865-A vendre, charmante
villa de deux chambres et
piscine situe Toiny, enti-


rement rnove dans un
style contemporain. Elle
bnficie d'une vue magnifi-
que et imprenable sur
l'ocan ;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty : 0590 29 75 05
|St Barth Sotheby's
Properties I.,eM 4Ata 7 1.11,.
A vendre, terrain constructi-
ble situ sur les hauteurs de
Lurin avec une vue impre-
nable en direction de Shell
Beach et au loin sur St Mar-
tin. Vendu avec un permis
de construire pour une villa
de deux chambres. Trs
bonne opportunity pour
gnrer des revenues locatifs
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05
St Barth Sotheby
Properties INMt1L
A vendre, villa de trois
chambres et piscine situe
sur les hauteurs de Gd Cul-
de-sac. Elle offre une belle
vue sur le lagon. Permet
une grande liberty d'exten-
sion et de renovation pour
la ralisation d'une trs
belle proprit ;
St. Barth Properties
Sotheby's International
Realty: 0590 29 75 05

Terrains


1
AvIS DE REMERCIEMENTS
Suite au dcs de Made-
moiselle Monique Bemier,
survenu le 15 mars 2010, la
famille remercie tous celles
et ceux qui ont compati
leur douleur. Elle remercie
aussi tous ses nombreux
amis qui l'ont soutenue et
encourage pendant sa
maladie.
Un grand merci galement
tout le personnel de l'h-
pital de Bruyn, ainsi qu'aux
infirmires qui l'ont soigne
domicile.
Au revoir Monique.

866- A vendre Terrain de
1703 m2 entire Petit Cul de
Sac et Toiny. Quarter rsi-
dentiel et calme. Vue sur
l'ocan. Plus de renseigne-
ments sur www.stbarthsvilla-
rental.com/land-for-sale.php
ou par mail
i I:t: l.: il-:n iit: l.com

Occasions d'affaires
868-Bail commercial
cder pour bureau refait
neuf Gustavia, 90 m2 +
terrasse idal pour profes-
sion liberal ou bureau.
Reprise 25000 euros
dbattre. Loyer 2620 euros
+ charges trim. Contact 05
90 27 17 64 ou 06 90 444
440.


The Best Selection

of Villas in St Barth
























j Real Estate j Agence Immobilire

a Villa Rentals a Location de Villas

a Villa Management a Gestion de Villas

Visit our villas on / Visitez nos villas sur :
www.icietlavillas.com

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com

Ph : 05.90.27.78.78 Fax: 05.90.27.78.28 ou 27.72.72
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy


St. Barth Sotheby's
Ili-operties INTIERINATIONAIL JREALTY















A n r AGROS OEUVRE
CHARPENTE
COUVERTURE
MSBE MENUISERIE
ENTREPRISE GNRALE DU BTP
TEL: 05.90.51.15.85 FAx: 0590.279.917
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com


STORES DECOR bD

STORES EXTRIEURS ET INTRIEURS,
TOILE SUR MEASURE






ECHAPPEMENT AMORTISS
sOLO:E' O O ,




:: saALUVER

MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE
TEL: 05 90 52 92 66- FAX :05 90 52 92 67
stbarthaluverinternational.com


n Fabriqu St Barth I/_

., MENUISERIE -I
wVC'c ENPVC S.'

06 90 61 83 88 acsplexis@wanadoo.fr


I L..u.5 V 2 53 9- ELL.: Uyo 61 1/1 /


M Sudoku (qj
Solution du prcdent numro

4 9 1 5 7 3 6 2 8
7 3 6 9 8 2 1 5 4
2 8 5 4 1 6 7 3 9
1 6 9 3 2 7 8 4 5
8 2 4 6 5 9 3 7 1
3 5 7 1 4 8 9 6 2
6 7 2 8 9 4 5 1 3
9 1 3 2 6 5 4 8 7
5 4 8 7 3 1 2 9 6





LE JOURNAL
DE SAINT-BARTH
Les Mangliers B.P. 602 97098 St-Barthlemy cedex
journalsbh@wanadoo.fr ISSN: 1254-0110
Tl.: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise
Grante et dir. de la publication Avigal Haddad
Rdactrice en chef Pierrette Guiraute
Rdaction Rosemond Graux
Commerciaux Ange Patureau, Avigal Haddad
Imprimeur Daily Herald N.V.
Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St-Barth decline toute responsabilit sur
les announces publis. Reproduction ou utilisation des textes, announces, photos,
publicits publis dans le journal interdites sans notre autorisation crite.


I I I. I
Peq#tai i.Senees ioremmaide

Diagnostic [JEP]itFllGE PC
& solusons 06 90 BB1 07


G ARGER AM'N.D LEQEE


Wes


* Sudokuat
Une grille de sudoku est divise en 9 lignes, 9 colonnes et 9
carrs. Le but est de remplir les cases vides avec les chiffres
de 1 9, de telle sorte qu'ils n'apparaissent qu'une fois par
ligne, par colonne et par carr de 3x3 cases. Vous devriez rapi-
dement russir vos premieres grilles. Bon jeu !
Retrouvez la solution dans notre prochain numro


6 8

4 3 2

_1 5 9

3 5 1 8 7 6


5 4 6 3 7 9

6 4 2

7 5 6

1 4

www.sudokustar fr


CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
GENDARMERIE 05.90.27.11.70
POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIAL 05.90.27.66.66
HPITAL 05.90.27.60.35
POMPIERS 18 ou 05.90.27.66.13
MDECIN DE GARDE 15 ou 05.90.90.13.13
HTEL DE LA COLLECTIVIT 05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
sauf le mercredi de 7h30 12h30
ETAT CIVIL Numero d'urgence week-ends etjours frs 06.90.33.12.75
SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

MDECINS GNRALISTES
Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Husson Bemard 05.90.27.66.84
Husson Chantal 05.90.27.66.84
Kypriotis Patrice 05.90.51.16.59
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
Worthington Theophilus 05.90.27.66.50
Acuponcteur/Homopathe : Tiberghien 05.90.29.71.01
Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Homopathe/Ostopathe : Worthington 05.90.27.66.50
MDECINS SPCIALISTES
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
Gyncologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif : Vassel Bemard 05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicas Marie-Claude 05.90.97 60 07
Ophtalmologistes:
Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
Delaplace Yves 05.90.23 59 81
Pallas Alain 05.90.8725 55
Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert 06.90.73.09.02
Rhumatologue/mdecin ostopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue: Chlous Franois 05.90.27.87.31
CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
Chlous Franois 05.90.27.87.31
Mangel Marc 05.90.27.73.48
Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
Redon Dimitri 05.90.27.87.28
Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANT


A.U.D.R.A.
Chiropracteur: Klein Grard
Infirmiers-Infirmires :
Barb Sophie 05
Benoit Hlne
Briscadieu Christophe
Cardon Isabelle
Dechavanne Vronique
Febrissy Graux Corinne
Melinand Ccile
Meyer Marie-Jo
Rillot Brigitte 05
Masseur-Kinsithrapeutes :
Andr Sandrine
Bertin Guylne
Daniel Amaud Marie
Dumergue Cyril
Godfrin Frdric
Jourdan Vronique
Klein Grard
Maingard Bemadette
Marchesseau Christophe
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frdric
Wormser Nicolas
Orthophoniste : Bouyer C
Ostopathe: Minguy B


05.90.29.27.65
06.90.64.87.40


.90.27.67.55 06.90.62.28.29
06.90.41.88.27
06.90.48.63.69
06.90.62.90.10
06.90.71.83.63
06.90.59.81.67
06.90.37.27.42
06.90.73.93.94
.90.27.72.49 06.90.49.87.29


hristine
3enoit


Wormser Nicolas
Pdicure Podologue : Boutiller Dominique
Psychologue: Ardil-Brinster Monique
Chard-HutchinsonAline
Psychothrapeute M.Laure Penot

PHARMACIES
Pharmacie de l'aroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie St-Jean
LABORATOIRE D'ANALYSES :
RADIOLOGIE: Centre du Wall House
VTRINAIRES Kaiser Alexandre
Lhermitte Julie
Maille Jean-Claude


05.90.87.20.09
05.90.27.81.32
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.81.32
05.90.29.48.10
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.67.86
05.90.27.88.29
06 90 71.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.51.14.40
06.90.71.05.31
05.90.52.00.55

05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.52.05.02
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72
05.90.27.89.72


RPPAWATION, /,,VENTE 1
1 1 Ylffl(;ESV1AUTO


a
Oti-%in X GimpjFo 8914
Il ='Effl GR







LES CHOCOLATE DE PaQUES
LES CHOCOLATE DE PQUES


p *~

J


votre carte U
une carte de fidlit qui permet de cumuler
des points transformables en bons d'achats
SUn maximum
d'occasions pour
____ obtenir des points 1


A chaque passage
en caisse
1 point par tranche
d'achat de 3 euros


/U


j'

"'I
w.


Gratuite et immediate, elle vous attend S
l'accueil de votre magasin
L'abus d'alcool est dangereux pour la sant A consommer avec moderation
Centre commercial la Savane Saint-Jean Tl. s 05 90 27 68 16
le magasin est ouvert du Lundi au Jeudi de 8h 13h et 15h 20h les Vendredi et Samedi de Bh 20h et le Dimanche de 9h 13h et 16h 19h


aux pc,^




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs