Title: Journal de Saint-Barth
ALL ISSUES CITATION PDF VIEWER THUMBNAILS PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00095774/00009
 Material Information
Title: Journal de Saint-Barth
Physical Description: Newspaper
Language: French
Publisher: Journal de Saint-Barth
Place of Publication: Saint Jean, Saint Barthelemy
Publication Date: July 6, 2006
Copyright Date: 2006
 Record Information
Bibliographic ID: UF00095774
Volume ID: VID00009
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.

Downloads

This item has the following downloads:

Journal_693 ( PDF )


Full Text

CMI I
Claudine Mora
VOLIETS ROIJLANTS
STOILES AGENCE IMMOBILIERE
IENIJISERIE REAL ESTATE
ALMIJMINIiUM T-
06 90 54 05 60 e-mail:..oun...f D
Tel/ Fax: 05 90 87 69 97 I I

LIBRAIRIE BARNES SAINBA
"Charlie's bookstore" PROCS DU CRASH DE SAINT-BARTH


Les Mangliers
S sur toute la Saint-Jean pALAi 5 DE J U s r
PAPETERIE SCOLAIRE 97133 St-Barthlemy
(pour l'achat d'une liste scolaire) Tl : 05.90 27 80 88
www.Iibrairiebarnes.com Fax: 05.90 27 80 85
Tl.: 0590 27 60 30 claudine.mora@wanadoo.fr





VENTES ET LOCATIONS
SALES & RENTAL 5--.



Mi,-














E Loml LA GAMME Sanex
9 21HTOU L, :LDES J 9OUR L7ORsN :05 90 02 7 0

Dermo i i


Hydratant


















Saint0ean neufs & occasions-
500m LA GAMME Sanex
0 5 0o2 7i 5










Saint-Jeanr
0590 27""8] 530 'i 1- I 4,''






Procs du crash de Saint-Barth :


Edition Plus jmais a,



plus lamais ca
Ce qui reste
vraiment schma dentaire d'Arlette et Jean-
d'un procs, Claude, ses parents... pour identifier
c'est ce que les Is n'taient pas venus crier ven- leurs corps : on m'a arrach leur vie.
journaux geance. Ils taient l pour qu'on On m'a vol leur mort. Je n'ai pas pu
veulent bien leur dise pourquoi leurs parents, fermer le cercueil. Il n'y en avait pas.
en crire. i grands parents, frres ou sours, Michelle, la mre d'Anne Buscato, sa
Ce point de vue pire encore, leurs enfants ne sont pas fille chrie qui allait avoir 30 ans et tout
pos par matre arrivs. Pourquoi le Twin Otter dans pour devenir une brillante avocate, a
Lienhard, lequel leurs proches avaient pris place trop de peine pour parler, mais tient le
ce samedi 24 mars 2001 pour effectuer dire la barre du tribunal. Son autre
reprsentant au la courte rotation Juliana Saint-Barth fille Julie, elle trouve les mots : Anne,
procs du Crash s'est cras l'arrire de la maison de ma seur, et Jean Baptiste formaient un
de Saint-Barth Mireille et Augustin Questel Public, couple depuis 13 ans. Je suis venue les
l'association provoquant la mort de ce dernier ainsi reprsenter. Je suis venue les nommer
des familles de que celle des dix-sept passagers et de une dernire fois en public. Je suis
victimes et l'quipage, le pilote Jean-Paul Jerpan venue dire qu'en 2036, quand ce procs
la Fenvac, et le copilote Nicolas Manen. Ils ont sera loin de vos penses, ils auraient d
(la Fdration travers l'Atlantique pour dire aussi fter leur 60 ans. Ces annes leur appar-
nationale des que ce procs devait servir d'exemple, tenaient. Moi dans 30 ans, j'y penserais
victimes d'acci- que ce qui est arriv ne devait pas se encore. Didier Suarez, le pre de Jean
reproduire. Plus jamais a, plus Baptiste, 29 ans, qui venait voir sa sour
dents collectifs), jamais a !, entendait-on la barre, Avant l'ouverture de l'audience, jeudi: Jean-Paul Dubreuil et Richard Degryse ont Saint-Barth, est trs mu. Depuis le
interpelle forc- comme dans les couloirs du palais de pris place cte cte l'avant de la salle d'audience. crash, il est devenu orphelin de mon
et les dba- comme crsllsesdloevn du raa de l mon
ment le journa- justice de Basse-Terre o s'est tenu sur guerre si difficile aprs l'internement de fils. Il a appris la haine. Tous ici
liste qui a vcu deux jours -jeudi 29 et vendredi 30 i son pre en camp de concentration, sommes des familles dsquilibres, car
en direct juin- le procs en correctionnel du qu'elle avait d servir de petite mre notre nombre n'est pas juste dans toutes
le drame et crash du vol TX 1501 d'Air Carabes, Gisle, sa cadette. Il y a aussi les les circonstances de la vie. Cette injus-
aujourd'hui son au terme de cinq ans d'instruction. Depuis peu, depuis que les familles de poux Hron, les parents de Patrick, tice, il veut la rendre palpable et montre
procs. Une instruction qui renvoyait la victimes d'accidents collectifs se sont branls. C'est Jacques qui prend la aux deux prvenus le tirage noir et
Cette dition barre deux prvenus : Richard regroupes en associations et que celles- parole. Georgette, son pouse et mre, blanc qu'il a fait faire spcialement.
du Journal de Degryse, directeur gnral de la S.A ci peuvent se constituer parties civiles au se tient ses cts. Aprs la tristesse et Dessus, son fils Jean Baptiste en com-
Saint-Barth Air Carabes par ailleurs responsable procs (soit depuis 1995 pour des acci- la colre, il trouve aujourd'hui, devant pagnie de celle qu'il aurait tant aim
est s des oprations ariennes l'poque dents collectifs survenus dans des lieux la barre du tribunal, la force d'exprimer voir devenir sa belle fille. Pour qu'ils
es en e sens des faits, et la compagnie arienne Air publics, 2002 pour ceux survenus dans son amour Patrick, son gamin difficile mettent des visages sur la liste. Vient
exceptionnel Carabes, reprsente l'audience par des lieux privs), les tribunaux entendent qui, avec l'ge- il avait 40 ans au ensuite la barre un des fils d'Augustin
qui laisse la Jean-Paul Dubreuil, prsident du la barre les tmoignages de ceux qui moment du crash-, s'tait assagi. Char- Questel, Christophe, principal des col-
majorite de conseil d'administration de la compa- restent. Ces autres victimes, marques les, le pre de Lionel Cayer-Barrioz, lges de Terre-de-Haut et de Terre-de-
ses pages gnie. Tous deux taient prvenus vie par la perte violente, brutale, d'tres avocat du barreau de Paris dcd Bas aux Saintes. Il avait quitt le domi-
cet vnement. d'homicides involontaires par la vio- proches. C'est par ces tmoignages poi- l'ge de 39 ans, parle distinctement. Il cile de ses parents une heure avant le
Pourquoi ? lation manifestement dlibre d'une gnants qu'a donc commenc jeudi matin est l pour ses petits-enfants dont un crash et retournait aux Saintes. C'est
pour tmoigner obligation particulire de prudence le procs du crash de Saint-Barth. n'a connu son pre que neuf mois. Le son arrive sur cette autre le de Guade-
des douleurs, prvue par la loi ou le rglement ou Premier la barre, Jean-Jacques Men- temps d'une gestation. C'est lui qui loupe que sa femme lui a appris que
et des dbats par la commission d'aunre e fue caract- gelle-Touya, dlgu gnral de la Fen- lance au tribunal plus jamais a, plus l'avion tait tomb derrire la maison et
d'un accident rise exposant autrui un risque d'une vac laquelle l'Association des familles jamais a !. Martine Trousse, la sur que son pre avait pri, consum par les
particulire gravit qu'il ne pouvait de victimes, I'ADFV qui regroupe 13 de Jean-Michel et la belle-seur de flammes. Vient enfin le tmoignage de
qu nous t a ignorer. des 17 familles touches par l'accident, a Franoise pleure revoir la photo des Laurent Etzol, le cousin du pilote Jean-
Pous tmoiner bien voulu adhrer. Il espre que si une deux tourtereaux qu'elle remet au tribu- Paul Jerpan, lev par son propre pre
Pour tmoigner u oi action de prvention, si un consensus nal. Au moment de l'accident, leurs et qu'il a toujours considr comme son
notre compas- pouvait se faire avec la compagnie enfants avaient 15 et 17 ans, mes frre. Depuis ce jour de dcembre
sion aux famil- e e a o ne a earienne, les familles pourront se dire parents 75 et 76, mon fils 5. C'est un 2002, quand le juge Alain Berthomieu
les des victimes que les personnes dcdes ne seront pas drame pour ceux qui restent. Pour des charg de l'instruction a voqu pour la
galement. 800 pages au dossier dont 200 d'ex- mortes pourrien. parents, quoi de plus dur que de perdre premire fois l'origine humaine de l'ac-
Enfin et peut- pertise, prs de 70 parties civiles (dont Karine Paris a perdu sa mre, Gisle un enfant. Catherine est la fille d'Ar- cident lie au passage par le pilote -son
tre encore plus une trentaine avait fait le dplacement) Deslus dans l'accident du 24 mars lette et Jean-Claude Richard Mathieu. frre- du mode inverseur bta en vol,
pour nous- reprsentes par dix avocats, deux pr- 2001. Elle tait venue fter ses 50 ans Leur mort, elle l'a apprise 4 heures une maneuvre formellement interdite
mpourmes, nous venus conseills par deux autres avec son ami Louis Gilbert Joseph du matin, le 25 mars. Al'autre bout du en vol, Laurent, lui-mme pilote chez
memes, nous dfenseurs, un expert, des journalistes Jeanjean, dcd lui aussi. La prsi- fil, un homme qui dit tre le directeur Air Antilles Express, se refuse y
autres habitants du cru, quelques rares spectateurs, le dente de l'association des familles de d'Air Carabes, (Ndlr : Philippe Che- croire : Jean Paul a grandi chez moi.
des les, obligs procureur de la Rpublique Patrick victimes cre dans l'amour des victi- valier). Il m'annonce que mes parents Il a t plac derrire un manche
de prendre Quincy et un tribunal constitu par la mes qui se bat depuis cette date pour son morts dans un crash d'avion et me d'avion ds l'ge de 14 ans. C'est un
rgulirement prsidente Thelliez et ses deux asses- que la lumire soit faite, pour que la demande si je veux me rendre sur les des pilotes les plus expriments pour
ces avions. Pour seurs composaient les ingrdients vrit soit dite, attend de la justice lieux. Je lui demande si c'est une bla- atterrir Saint-Barth. Il totalisait plus
mieux connatre d'une audience correctionnelle excep- qu'elle identifie les responsables, pour gue. Il me dit non, c'est vrai. Ce de 9000 heures de vol, 6400 en tant que
les devoirs des tionnelle, hors norme : la premire a que ce procs serve d'exemple, pour message retentira toujours dans ma tte. commandant de bord et plus de 3000
compagnies juger des responsabilits pnales dans que ce qui est arriv ne se reproduise Aujourd'hui partir d'une certaine sur Twin Otter. C'est sur cet avion qu'il
ariennes. un accident arien de transport public plus. Cela fait cinq ans que nous som- heure, les coups de tlphone me font a grandi. Rien ne dit qu'il ait excut
Pour mieux survenu dans le dpartement de la mes soumis au silence insupportable de peur. Pour ajouter au choc, c'est elle, cette maneuvre. Il ne s'agit que de sup-
Guadeloupe. La premire se drouler leur absence, cinq ans que nous atten- chirurgien-dentiste qu'on demandera le positions, que d'hypothses.
leur imposer de sur deux jours, quand bien meme la dons que les faits soient dtermins
les respecter. Fenvac, la Fdration nationale des avec certitude et reconnus. La sour
Pour avoir victimes d'accidents collectifs, avait ane de Gisle, venue spcialement du httpn //w w w .citoyensbh.com
des transports prconis une semaine de procs Canada, est l galement. Elle se veut ht p / w w citIn bh
plus srs, tout :pour un bon cadrage des dbats, le porte-parole d'une famille qui quel-
simplement. pour que tout soit dit. Pour que les que temps aprs l'accident a vu partir la /'A fj*/ i hll
familles puissent s'exprimer comme il mre de Gisle, dcime par le cha-
est devenu de coutume aujourd'hui grin. D'une voix peine audible,
estimait Jean-Jacques Mengelle- assaillie par l'motion, elle raconte
Touya, dlgu gnral de la Fenvac. l'histoire de sa famille, de cet aprs-
(conseil municipal, informations utiles, arrts municipaux, dossiers en cours...)






Page
Missing
or
Unavailable







ZOOM SUR LQOUIPAGE
SAg de 38 ans, Jean-Paul Jerpan totalisait 9864
L'audience reprenait en dbut heures de vol dont 6400 en qualit de comman-
d'aprs-midi jeudi avec dant de bord. Sur Twin Otter, il avait effectu
l'nonc des faits par la prsi- environ 5000 heures, dont 3000 en qualit de
dente du tribunal, suivi de l'au- d commandant. Un pilote expriment, mais pr-
dition du directeur d'enqute, sent comme un leit-motiv tout au long du procs
Hugo Antonio, commandant la comme exubrant, dot d'une forte personnalit
Brigade de gendarmerie des qui pouvait impressionner. Il disposait de la quali-
transports ariens de Guade- fication de type et de site spcifique pour l'atter-
loupe et de l'expert judiciaire, rissage Saint-Barth. Cependant, son carnet de
Jean Belotti. Dans son rapport, vol rvlait qu'il avait eu une interruption de vol
celui-ci concluait une erreur sur Twin-Otter de 124 jours et qu'il n'avait pas
humaine comme cause directe effectu les vols de requalification obligatoires
de l'accident, en liaison avec aprs une interruption suprieure 90 jours. Selon
des facteurs indirects dont lar l'expert, le jour du crash, il ne remplissait plus les
responsabilit incombe au res- conditions ncessaires sa fonction de comman-
ponsable des oprations de la dant de bord. A l'inverse, Nicolas Manen embau-
compagnie au moment du ch en contrat dure dtermine du 20 dcembre
crash, Richard Degryse. 2000 au 20 janvier 2001 puis renouvel jusqu'au
Le 24 mars 2001, le vol TX 16h15, samedi 24 mars 2001: le Twin Otter F-OGES s'crase derrire la maison d'Augustin et Mireille 31 mars 2001, tait plus effac. Un ancien mili-
1501 accuse une heure de Questel Public. L'accidentfait 20 morts. taire qui prsentait l'avantage d'tre un excellent
retard et dcollait finalement mcanicien naviguant, mais peu amne impo-
de Juliana vers 16 heures. 15 86 tmoignages ont t recueil- manceuvre interdite en vol gnie et de pilotes qualifis sur ser un point de vue son commandant de bord
petites minutes et 19 milles le lis dont 29 de tmoins oculai- avait provoqu une importante Twin Otter qui, tous, voquent selon le directeur d'enqute. S'il disposait de 4000
spare de l'aroport de Saint- res parmi lesquels plusieurs dissymtrie, l'hlice gauche le passage de l'appareil en heures de vol en tant que mcanicien naviguant,
Barth. A 16h15, alors qu'il tait pilotes. A dfaut d'enregistreur freinant beaucoup plus que la plage inverseur bta. Et plus en tant que pilote il ne comptait que 670 heures de
la verticale du col de la Tour- de vol bord du Twin Otter qui droite, ce qui avait comme particulirement d'un mcani- vol. Son adaptation en ligne sur Twin Otter avait
mente, en phase d'approche n'tait pas dans l'obligation rsultat d'incliner l'avion sur la cien de la compagnie Air t faite la semaine prcdant le crash par Richard
pour son atterrissage, le Twin d'en possder, et en raison de gauche. Toujours selon le rap- Carabes, Fred Malliapin, qui Degryse lui-mme : Rglementairement, il tait
Otter effectuait un virage trs la panne depuis 18 mois du port de l'expert judiciaire, le avait voyag le matin de l'acci- suffisamment qualifi, rpondait le directeur
inclin sur sa gauche, puis chu- systme d'enregistrement des commandant de bord a remis dent bord du Twin Otter. d'enqute au procureur qui lui posait la question.
tait en piqu vers le sol. L'ap- conversations entre la vigie de fortement les gaz. L'hlice Ayant trouv l'atterrissage Au moment du crash, Nicolas Manen avait seule-
pareil s'crasait sur le versant l'aroport de Saint-Barth et les droite, moins engage en Saint-Barth assez dur, il en ment 16 heures de vol sur Twin Otter. Comme
ouest, dans le jardin de la mai- avions, les enquteurs ni l'ex- mode inverseur bta, tait avait fait la remarque au com- pour ajouter au drame, le vol TX 1501 tait le der-
son de Mireille et Augustin pert n'ont pu dterminer avec alors repasse en mode traction mandant Jerpan qui lui avait nier qu'il devait accomplir au sein d'Air Carabes.
Questel Public. Il s'embrasait une certitude absolue les cau- avant celle de gauche, provo- rpondu qu'il n'avait pas Il partait le lendemain pour prendre son poste de
immdiatement, provoquant ses de l'accident. Mais proc- quant une brutale inclinaison trouv le feeling qu'il avait mcanicien naviguant sur 747 chez Corsair. Un
l'incendie de la maison dans dant par limination des hypo- de l'appareil qui partait en auparavant et qu'il allait rve dtruit nant. Le matin du crash, Jean-Paul
laquelle se trouvait Augustin, thses, le rapport de l'expert piqu par la gauche. essayer le mode bta qu'il Jerpan avait appel Richard Degryse pour se
allong dans son hamac. Tous judiciaire concluait sans qui- Ces conclusions ressortent de avait utilis par le pass pour plaindre de son copilote, qualifi de novice. Ce
sont morts, l'exception de voque que la cause du crash l'analyse des restes de l'appa- se ralentir en approche. Un quoi le directeur des oprations l'avait incit
Mireille qui se trouvait l'ex- procdait bien d'un passage reil, de deux vols de reconstitu- tmoignage accablant. prendre sur lui. Aprs tout, il ne leur restait plus
trieur. volontaire du pilote en plage tion ainsi que de tmoignages qu'une journe voler ensemble...
inverseur bta en vol. Cette des techniciens de la compa-




Business
Services

option

Orange


sans frontire

temporaKre
tt


IL


Mius dJo flexibilit I




C1 .... .. 1 :i i %: i I 1V .......e i t... l



&hr ~ 3?F6-P 5 BIil i ~SB P j






Page
Missing
or
Unavailable







Procs du crash de Saint-Barth (suite)
Jean Paul Jerpan de faire ces trois douleur des familles des passagers dfenseur de la Fenvac lors du pro-
atterrissages-dcollages avant de et de l'quipage. C'est difficile de cs du Mont Saint-Odile, il connat
reprendre les commandes du Twin trouver les mots. bien la problmatique de l'accident
Otter. Pour la dfense, le comman- Pour autant, il ne reconnatra pas les collectif. Il s'attachera rappeler
dant de bord a dsobi, fautes qui lui sont imputes. S'agis- pourquoi la rpression pnale des
Pour les avocats des familles de sant de l'adaptation en ligne de C'est sur l'insistance des familles de violences involontaires en cas d'ac-
passagers, l'argument est nul, poin- Jean-Paul Jerpan, il indique avoir victimes et grce l'arrt de la cident collectif est fondamentale :
Outre cette faute imputable au com- tant du doigt que la partie du texte rappel son pilote qu'il devait chambre de l'instruction de Basse- parce qu'il s'agit, au titre d'un
mandant de bord, l'expert judiciaire vis est de toutes faons autre. Pour effectuer ses trois atterrissages- Terre rendu le 24 novembre 2004 ordre public technologique de pro-
soulevait l'existence de causes eux, JeanPaul Jerpan aurait d dcollages persuad que celui-ci que la compagnie arienne avait t tection, d'imposer sans faille, sans
contributives indirectes, mais gra- affecteur un vol d'entranement. Et tait dans la limite des 90 jours. Il mise en examen pour homicides concession, aux grands acteurs du
ves dont la responsabilit, selon d'indiquer que dans tous les cas, estime qu'il n'avait pas superviser involontaires le 31 mai 2005, plus risque que sont les compagnies
l'expert, revient au directeur des Richard Degryse n'a non seulement ces vols : c'est autoris. En outre, de quatre ans aprs les faits. Jean ariennes et leur personnel, le res-
oprations charg au sein d'Air pas vrifi que Jean-Paul Jerpan en fonction de son exprience, a ne Paul Dubreuil, prsident du conseil pecte de la scurit comme une
Carabes de l'instruction et des qua- avait bien effectu son adaptation posait aucun problme. Si on avait d'administration de la SA Air Cara- injonction absolue non ngociable,
lifications des pilotes et de la scu- en ligne, mais qu'il n'avait pas une fait les trois tours ensemble, il les bes au moment du crash, qui compa- ni en terme d'organisation, ni en
rit des vols, Richard Degryse. Il connaissance exacte du temps aurait peut-tre fait mieux que rait la suite de Richard Degryse terme conomique. En matire
aurait ainsi affect Jean-Paul Jerpan depuis lequel son commandant de moi. A la prsidente qui note qu'en comparait donc au titre de reprsen- arienne, plus qu'ailleurs, l'impru-
sur Twin Otter, alors mme que bord n'avait pas pilot de Twin raison des 124 jours de carence, il tant de la personne morale. Son avo- dence ne pardonne pas, elle est
celui-ci ne remplissait plus les Otter. fallait de toute faon faire un vol cat, matre Le Pen dira qu'il a fait fatale. Et d'incriminer ceux qui
conditions rglementaires l'exer- La deuxime faute reproche d'entranement, il rpond que celui- l'effort de venir. On apprendra que sont en situation d'agir : une com-
cice de la fonction de commandant Richard Degryse est d'avoir form ci aurait pu se faire tout seul. par un hasard de circonstances, la pagnie arienne doit se doter en
de bord. Jean Paul Jerpan qui un quipage compos d'un com- Sur la mauvaise composition de veille du procs, il prsidait la interne d'un dispositif vitant des
n'avait pas pilot de Twin Otter mandant de bord et d'un copilote l'quipage et notamment sur le fait rception de prsentation du nouvel imprudences. Elle doit se structurer.
depuis 124 jours avant sa reprise le dont la somme des expriences que Jean-Paul Jerpan l'avait appel avion desservant la ligne transatlan- Elle doit penser la scurit, imposer
22 mars, soit deux jours avant l'ac- ainsi que la mauvaise entente ne pour se plaindre le matin mme du tique d'Air Carabes. De mme, la scurit. Il faut connatre, savoir,
cident, aurait en effet d, pour y garantissaient pas suffisamment la crash de son copilote, il indique que
tre lgalement habilit, effectu scurit des vols. Un quipage de Jean Paul tait trs expansif. Il me
des vols de requalification obliga- circonstances, pour le directeur dit ton copilote n'est pas bon, ]
toires prvus l'article 970 de d'enqute, Hugo Antonio, modifi sans me donner de faits trs prcis.
l'OPS 1 qui rglemente le transport en dernire minute la demande de Si chaque coup de fil, on devait
arien commercial. En l'espce Jean-Paul Jerpan pour lui permettre arrter les vols, on ne s'en sortirait
trois atterrissages et trois dcollages de participer une rencontre de foot plus Les pilotes ont traditionnelle-
quand la carence de pilotage d'un Saint-Martin avec l'quipe d'Air ment des personnalits trs fortes.
appareil se situe entre 90 et 120 Carabes dont il tait le gardien de C'est une population difficile
jours, un vol d'entranement quand but. L'quipage initialement prvu grer. Quant Nicolas Manen,
le dlai est suprieur. Or Jean-Paul pour assurer les rotations du 22 au mme dpourvu de qualification de
Jerpan a lch les commandes d'un 24 mars tant constitu de mes- site (qui n'est pas ncessaire pour le
Dornier le 21 mars au soir pour sieurs Liard et Manen. copilote), il tait selon Richard
reprendre le manche du Twin Otter Degryse, capable d'amener et de
le 22 au matin, sans autre forme de poser l'avion Grand Case si le
requalification, sans autre forme dee commandant de bord avait eu un
vrification. Sur ce point et selon problme.
l'expert et les avocats des parties Selon vous, le passage volontaire
civiles, ces vols auraient d tre de la plage inverseur bta en vol
raliss sous la supervision d'un est-elle la cause de l'accident ?
instructeur. Selon les dfenseurs de demande alors la prsidente. La
Richard Degryse et le tmoin C'est un homme branl qui coute voix de Richard Degryse se fait Ronde de robes noires l'occasion du procs.
entendu l'audience, l'ancien depuis une journe dj les dbats plus basse : je pense cela tous
expert judiciaire, Raymond Auffray, qui se prsente vendredi matin la les jours depuis cinq ans. Il comment ne pas douter de sa com- identifier, percevoir, comprendre
le pilote pouvait les faire seul. Une barre du tribunal. Mme dos la pleure. On a tout invoqu. On est passion, lorsque prsentant sa com- tout ce qui peut de quelque manire
forme d'auto contrle surprenant, salle, l'motion de Richard presque devenus fous. Parfois on a misration, il lche aux familles de que ce soit mettre en danger la scu-
mais pour la dfense, de nature Degryse, prvenu d'homicides du mal faire la part des choses. Je victimes du crash du 24 juin 2001 rit ds lors que l'on a la charge
disculper les prvenus si le tribunal involontaires et qui risque jusqu' me suis remis l'avis des experts. quand le 24 mars 2001, date relle d'mes. Nous nous trouvons face
dont le jugement a t plac en dli- cinq ans d'emprisonnement et 75 C'est possible. A moins qu'il ne se du crash, est grav jamais dans le des professionnels qui n'ont pas agi
br au 15 septembre, voulait bien 000 euros d'amende, est palpable soit agi d'une remise de gaz asym- coeur de ceux qui restent. Sa ligne de alors qu'ils auraient d, qui ont mal
en retenir la version. C'est que si par tous. On lui demande ses fonc- trique. Ca peut arriver. C'est arriv dfense est claire : les fautes ou les agi, alors qu'ils savaient et qu'ils
Richard Degryse n'a pas supervis tions. Il prsente sa compassion et !. manquements la scurit suscepti- auraient pu agir autrement. Les res-
les vols, il avait bien demand celle de son quipe l'gard de la bles d'tre reprochs Richard ponsabilits sont videntes.
Degryse s'inscrivent dans le cadre Pour matre Frdric Bibal, repr-
spcifique de ses fonctions de res- sentant Karine Paris, sa famille et
ponsable des oprations et non dans la famille Richard-Mathieu ce qui
celui de ses fonctions de directeur est sr, c'est qu'au terme des
de la compagnie. Ds lors, la res- dbats, le retour en ligne de Jean-
ponsabilit de la SA Air Carabes ne Paul Jerpan, n'a pas t ralis. Ce
-, peuttre engage. qui est acquis, c'est que le vol
d'entranement n'a pas t fait et
que cette mesure n'a pas t vri-
fie. On a laiss au pilote le soin de
faire, de vrifier. Finalement, ce qui
ma p tonne dans ce dossier, c'est le rap-
port des professionnels la norme
S : quand on leur demande s'ils ont
Vendredi, deuxime jour du procs connaissance de la rglementation
: Tour tour, les avocats reprsen-
ils opposent systmatiquement un
tant les parties civiles vont se succ- curculum vitae. Dans ce milieu, la
der la barre du tribunal pour dire comptence peut donc tre au-des-
comptence peut donc tre au-des-
pourquoi il est juste que les prve- sus de la loi. Et bien non. Les par-
_nus soient reconnus coupables et ties civiles vous demandent de rap-
condamns. Du ct des familles de
peler qu'aucun corps professionnel
passagers, les avocats ont labor peler qu'aucun corps professionnel
et en particulier ceux du transport
... une stratgie d'ensemble qui confie p eut, au motif d'un nom-
public ne peut, au motif d'un nom-
chacun des dfenseurs une partie bre d'heures de vol ou d'une quali-
de la plaidoirie. Matre Claude Lien- fication, ignorer la norme. Dites
hard, reprsentant la Fenvac et
'ADFV s'exprime le premier. Avo- nous que ceux qui nous transpor-
tent ne sont pas au-dessus de la
cat au barreau de Strasbourg, direc- loi.tent ne sont pas au-dessus de la
teur du Cerdacc (Centre europen de
recherche et de droit des accidents Matre Diego Spinella, reprsentant
recherche et des catastrophes), la famille de Lionel Cayer-Barrioz
collectifs et des catastrophes),







Procs du crash de Saint-Barth (suite)

Sfemme lui annonce qu'il est mort. Il pagnie et son directeur avaient des LES INDEMNISATIONS
veut savoir pourquoi. Considrant responsabilits. Pour matre Dmo- RENVOYES
u i le prjudice subi par son client, il crite, le passage volontaire n'est SUR INTRTS CIVILS
demande 15 250 euros de domma- pas concevable. Avant le col, cette
Sges et intrts au titre du prjudice approche finale relve du domaine Ainsi que l'indiquait Karine Paris
matriel subi, une partie de ses de l'absurde, d'un comportement qui s'exprimait rcemment dans
livres et de ses effets personnels suicidaire ; pourquoi Jean-Paul Jer- les colonnes du Journal des acci-
tant stocks chez son pre, 85 000 pan aurait-il fait volontairement dents et des catastrophes publi
euros lui permettant de couvrir ses cette manuvre ? Il existe des cas par le Cerdacc*, s'agissant des
frais de sjour Saint-Barth o il ne de passage intempestif de ce mode indemnisations, certaines famil-
t peut dsormais plus loger qu' l'h- bta en vol. L'accident peut gale- les sont alles au civil et ont tran-
tel et 10 000 euros au titre des frais ment tre le fait d'une remise de gaz sig. Dans l'association, une
de justice. asymtrique. La vrit, c'est qu'on famille a t indemnise. Nous,
nous avons attendu le pnal. Je
pense qu'en 2002, lorsqu'on se
dirigeait vers un non-lieu, certai-
nes familles ont fait le choix de
transiger.... Lors du procs jeudi
Mireille Questel, seule rescape de l'accident, son fils Michel et safemme 29 et vendredi 30 juin, d'argent il
assistaient au procs. n'a nanmoins pas t question, la
question des indemnisations ayant
qui stigmatise la responsabilit t quasi unanimement renvoyes
morale de la compagnie au-del de sur intrt civil. Sauf dans le cas
celle de Richard Degryse dnonce d'un des ayant-droit d'Augustin
l'tat d'incurie gnrale de la Questel, son fils Chistophe et de
compagnie qui ressort de l'instruc- l'ADFV, en tant que personne
tion. Une compagnie approxima- Les familles de l'quipage sont morale et de la Fenvac. Les deux
tive qui ne procde pas aux vrifi- elles aussi parties civiles. Reprsen- .. groupements ont respectivement
cations et qui le confirme avec tant la femme et la fille du copilote, demand 339 491,64 euros de
aplomb au tribunal. Cela est d'au- matre Jean Braghini qui dfendait dommages et intrts correspon-
tant plus inquitant que cette com- rcemment le quotidien suisse Le dant aux frais engags par l'asso-
pagnie s'est beaucoup dveloppe Matin contre Nicolas Sarkozy, iro- ciation et notamment des frais de
depuis les faits. nise : On vous l'a dit, Nicolas voyages des membres pour parti-
Citant Nietzsche sur la suggestion Manen tait nul, mauvais, la ciper au procs, ainsi que 42 680
de son client Didier Suarez, le pre limite de la qualification. Mais s'il euros au titre de l'article 475-1
de Jean-Baptiste, matre Pascal n'tait pas assez bon, pourquoi l'a t- pour l'Adfv et 30 000 euros au
Gorrias estime qu'il doit y avoir on laiss monter bord ? Comment total pour la Fenvac.
chez Richard Degryse ce double a-t'il fait pour trouver une compa-
appel intrieur : "Je ne l'ai pas gnie qui qualifie la va-vite ? *Centre Europen de Recherche
fait", dit l'honneur, "je l'ai fait", Quand je contemple le prvenu, et sur le Droit des Accidents Collec-
dit la mmoire. Et c'est la mmoire que je pense au v ou des parties tifs et des Catastrophes
qui s'efface". Ce serait bien que la civiles plus jamais a, je n'y vois Charles Cayer-Barrioz, pre de Lionel, passager du vol TX 5 et
mmoire revienne. Peut-tre dirait- qu'un vou pieu. Tant qu'il y aura L aurent Etzol, frre du commandant de bord, Jean-Paul 1501 e t
il alors qu'il a commis une faute. des exploitants ariens comme LaurntEtol, r du c andantde Jean-PaulJe pan.
Mais non, les prvenus ont choisi Richard Degryse, il y aura toujours Discussion entre deux paries civiles. UNE INSTRUCTION
de plaider sur le thme tout tait des a !. Matre Braghini argu- ne sait pas. Et de s'tonner par ail- A REBONDISSEMENTS
normal. mente : le Twin Otter, c'est par leurs de l'absence de l'aviation
Maitre Le Maux, reprsentant les dfinition l'avion des baroudeurs. civile dans les dbats, voire dans la Compare celle du Mont Saint-
familles Ramette, Trousse, Grama- Rustique. un avion qui atterrit n'im- liste des prvenus : aprs tout, Odile qui a dur 14 ans, l'instruc-
glia et Jeanjean remonte la barre porte o. Et bien hlas, chez Air c'est elle qui chaque anne a en i du de Saint-arth a

laCtourrdeiSaint-arthofonctionneel prcur eru P QuincyBar Mai
le chemin de ce qui n'a pas fonc- Carabes, on cultive cet esprit charge de vrifier le nombre d'heu- io n d reaint
tionn, de ce qui a contribu l'ac- baroudeur. Dans ce cas prcis, on a res de vol, la validit des licences, si finalement t relativement
courte, un dlai normal>, selon
cident, de ce qui a empch que sa prfr un baroudeur pour piloter la tour de Saint-Barth fonctionne oure
cause soit clairement tablie : un l'avion, quelqu'un qui n'a plus son reprsenta normalement, rglementairement.
avion pour lui dangereux: 31 ans. permis, mais en qui on a confiance. famille Etzol, la famille adoptive de L dessus, l'instruction n'a rien dit. parseme de rebondissements.
Jean-Paul Jerpan et matre Ezelin, Entre le 25 mars 2001, date
Un vieux coucou qui tait en vente, Et bien non : l'aviation n'est pas un Jean-Paul Jerpan et matre Ezelin, Sur le sujet du passage intempestif, Entre le 25 mars 2001, date
reprsentant une partie de la famille laquelle l'information judiciatre
mais dont personne n'a voulu. Un mtier de baroudeur, mais de proc- matre Ezelin qui prend la suite de la u
aroport trs mal quip, sans enre- durier. Tout doit y tre crit. Sur le Jerpan et le Syndicat national des plaidoirie rapporte que le manex souvrt de le l ino on airen
gistreur de conversation depuis 18 plan du droit, hormis les fautes rele- pilotes, n'auront eux de cesse de du Twin Otter, le manuel d'exploita- ouverte et le 29juin 2006, bien
mois. Un copilote dangereux, sans ves par l'instruction, Jean Braghini dmontrer au tribunal que la cause tion de l'avion, dcrit trois cas de des tapes ont t franchies, bien
de l'accident retenue par l'expert des choses ont change.
formation. Un sac de sable, qui a en relve une autre, accablante pour passages intempestifs. Dans ce cas, Premier saisi, le juge d'instruction
pris place bord de l'appareil l'avocat et de nature tablir le n'est pas entendue. Pas certaine : on n'a pas vPremiLa preuve avan-er sasi, lejuged'instruction
parce qu'on avait besoin de manquement dlibr une rgle de l'instruction n'a pas t jusqu'au ce par l'instruction du passage Albert Cantinol, mut en Martini-
quelqu'un. Un pilote qui a cess scurit Aprs diffrents acci- bout de la vrit, estime matre volontaire, c'est le tmoignage du e, a cd le dossier son homo-
Daniel Dmocrite. Elle a t enta- logue Alain Berthomieu quelques
d'tre expriment, qui dit qu'il dents impliquant le passage volon- Danielmcanicien de l'avion, c'est tout. logue Alain Berthomieu quelques
n'est pas l'aise, qu'il ne trouve taire de la plage inverseur bta en me et dveloppe sur un jugement, C'est sur ces dclarations qu'on mois aprs l'accident. La direc-
pas ses marques, qui demande vol, le constructeur du Twin Otter, une apprciation qui excluait toute fonde la certitude que Jean-Paul Jer- tion d'enqute a galement chan-
mme une formation, qui savait Bombardier De-Havilland a pris autre hypothse pour tous, il ne pan a fait cette maneuvre interdite. ge e de route, confie un
son copilote mauvais, dangereux. soin d'tablir en 1979 une note sup- pouvait s'agit que d'une erreur C'est plus facile de tirer sur un Antonio, commandant de la Bri-Hugo
Qui savait tout. Et pourtant, il a plmentaire annexe au manuel pilote mort.
pris a dcision de prendre le man- d'exploitation, appele Safety of mme fallu attendre plus de deux gade de gendarmerie des trans-
che. Au vu de cela et des ractions flight supplement. Cette note doit ans aprs le crash pour que l'on ports ariens de Guadeloupe. De
des responsables de la compagnie, tre signe par les pilotes et figurer mme alors que l'enqute se diri-
la vritable question c'est non pas dans le manuel d'exploitation geait vers un non-lieu et l'extinc-
de savoir comment cela a pu arri- bord de l'appareil. Qu'en tait-il tin del'actin publique l'erreur
ver, mais quand cela devait-il arri- chez Air Carabes ? Personne ne l'a humaine comme cause la plus
ver ?>. jamais sign, puisque le directeur probable ayant t retenue, des
Pour matre Michel Lauret, repr- des oprations et ce titre charge de complments d'qui aboutissent la mise
sentant la famille de Monique la scurit en ignorait mme l'exis- ouverts qui aboutissent la mise
Levque, l'avion reste le moyen tence !. en examen de Richard Degryse,
de transport le plus sr. Les rgles, Matre Roth dfendant une partie de __puiLsn fin d'infor aton u ctdele
quand elles sont respectes, en la famille Questel dnonce quant la Chambre d'instruction de la
garantissent la scurit. Pour lui lui l'tat d'incurie et de laxisme de Cour d'appel de Basse-terre du 25
la vritable cause de l'accident est la compagnie. L'avocat de Christo- novembre 2004 quiur d'appel de Basse-terre du 25
simple : on a sacrifi les rgles phe Questel qui plaide aprs matre comparatre tous deux devant le
de la scurit sur l'autel de la ren- Roth, dnonce l'injustice des vne- tribunal aujourd'hui.
tabilit conomique. ments. Une heure avant le crash, Le Twin-Otter F-OGES, une semaine avant le crash. Ici photographi
Christophe disait au revoir son l'aroport de Grand Case.







Karine Paris, prsidente Procs du crash de Saint-Barth (suite)
de l'Association des familles de victimes conditions lgales sont runies. C'est mars, il a le rflexe de directeur des
Le ministre npu li< bien pour le compte d'Air Carabes oprations de lui dire d'effectuer son
Le minist e pu c que cet quipage a t constitu, retour en ligne. Il pensait qu'il allait
a compris nos attentes Au plan des sanctions, le procureur le faire. Sur le coup de tlphone
rn ai t ne cache pas sa difficult : la peine pass le matin du crash : il s'agit
juste, opportune dans ces cas l, doit d'un piphnomne qui n'a rien
Contrairement au procs du lui semble naturelle face tre relie la personnalit des pr- voir avec la suite des vnements.
crash du Mont Saint Odile o une personne qui de toutes A la rouverture de l'audience en venus : d'un ct Air Carabes, pr- D'autant que en tant que comman-
les familles ont manifest faons ne connat pas la dbut d'aprs-midi vendredi, le pro- sente sur le territoire guadeloupen dant de bord, Jean Paul Jerpan avait
leur dception quant aux rglementation arienne. Car cureur Patrick Quincy a demand une depuis des dcennies et devenue la parfaitement le droit de refuser de
rquisitions du ministre il aura beau dire : engager du peine d'emprisonnement de deux ans troisime compagnie arienne fran- faire le vol s'il estimait qu'il y avait
public qualifies d'insuffisan- personnel intrimaire qualifi assortie du sursis ainsi que l'interdic- aise par le jeu des absorptions suc- un risque.
tes, les parties civiles des de sac de sable, c'est une tion d'exercer une activit profes- cessives. C'est par ces absorptions Jean-Jacques Le Pen qui parlera le
ayant droits des passagers du atteinte la scurit S'agis- sionnelle en relation avec la direction successives que le 2 octobre 2000, la dernier au procs est pour sa part
crash de Saint-Barth ont sant de la compagnie d'oprations ariennes pour une CAT est entre au sein d'Air Cara- constern par l'excs et la virulence
exprim leur reconnaissance arienne et de l'amende de dure de cinq ans l'encontre de bes. C'est aujourd'hui une norme des rquisitions. Point par point, il
au procureur de la Rpubli- 100 000 euros demande, la Richard Degryse. Le reprsentant du compagnie qui sert les intrts de la rpond aux arguments dploys par
que Patrick Quincy l'issue prsidente de l'Adfv qui ministre public a galement requis Guadeloupe. Une compagnie nces- le ministre public et les parties civi-
du procs. Pour Karine Paris, dplore le manque d'intrt une peine d'amende de 100 000 saire, importante, dynamique. Et les mettant en cause la responsabilit
prsidente de l'Adfv, le de la presse nationale pour les euros ainsi que la publication du Richard Degryse, un homme pas- de Richard Degryse et de la compa-
ministre public a compris dbats, veut voir dans la jugement dans deux priodiques de la sionn par l'aviation. Un pionnier qui gnie arienne dans l'accident. S'agis-
nos attentes de justice et de publication du jugement dans presse nationale l'encontre de la a men Air Guadeloupe puis Air sant de la remise en ligne du pilote,
reconnaissance des faits, deux priodiques nationaux la compagnie arienne Air Carabes Carabes. Certainement un homme au ceur des dbats, matre Le Pen
S'agissant des sanctions plus importante des sanctions reprsente au procs par Jean-Paul respectueux. Ce n'est pas un voyou, reprendra la recommandation du
demandes, l'gard de : cela permettra au grand Dubreuil. Pour Patrick Quincy dont c'est un homme afflig. Sa compas- BEA (Bureau Enqute Accident) qui
Richard Degryse, Karine public de prendre connais- le rquisitoire aura dur une heure, sion m'apparat sincre, d'autant plus figure au rapport final et suggre la
Paris a estim que le procu- sance de ce qui s'est pass et les faits sont l, implacables. Mais sincre que je regrette que les obliga- Direction gnrale de l'aviation
reur avait demand une peine de la faon dont Air Carabes avant de les qualifier, le procureur tions professionnelles de Jean-Paul civile de prciser ses textes quant aux
adoucie par un sursis total et traite ses passagers. tient faire revivre les victimes : je Dubreuil ne lui permette pas d'enten- conditions d'exprience rcente, ceux
une interdiction d'exercer qui me suis interrog sur les suites du dre ces rquisitions. C'tait une faon actuellement en vigueur tant sujet
choc et de l'incendie. La mort a-t'elle de rendre hommage, mais ses affaires interprtation : C'est ce texte que le
S t immdiate ou lente ? Les victi- sont certainement suprieures au pro- BEA dit sujet interprtation qui
mes ont-elle souffert, cries ? Ont- cs qui le concerne... Quoiqu'il en fonde toues les poursuites !.
elles eu le temps de comprendre ? soit, les faits reprochs Richard Sur la composition de l'quipage ?
Aprs toutes ces interrogations, Degryse comme la compagnie Il tait bien constitu. Nicolas
T'd aujourd'hui, j'prouve le besoin arienne, sont gravissimes. Vous Manen remplissait les conditions
i. imprieux de rendre hommage leur entrerez en voie de condamnation rglementaires. Jean-Paul Jerpan a
Smmmoire et leurs proches, dignes, pour la socit civile d'abord, car dsobi en n'effectuant pas les vols
I I unis, solidaires. Des proches qui ne chacun de nous est concern. Parce d'adaptation. Richard Degryse
SFsont pas venus pour crier vengeance, qu'on est tous solidaires pour viter n'avait aucune raison de penser qu'il
mais pour qu'on leur dise pourquoi que les mmes morts ne se reprodui- n'allait pas les faire, il ne peut donc
les leurs ne sont jamais arrivs. sent. Pour les ayant-droits des victi- en tre tenu responsable. Et d'ajouter
Sur la cause directe de l'accident, mes ensuite, pour que le processus de que le BEA dont la mission princi-
Patrick Quincy est catgorique : je deuil puisse enfin commencer. Et pale est d'dicter des rgles de scu-
ne vous surprendrais pas. La cause pour la compagnie et ses futurs pas- rit afin de prvenir d'autres acci-
est connue. Il s'agit bien d'une faute sagers, parce qu'on ne peut plus se dents, n'a rien dit sur la constitution
de pilotage, dtermine l'exclusion permettre de telles approximations. de l'quipage. Or, c'est son rle. Il
de toutes les autres et dfaut de ne s'attardera pas sur la cause de
bote noire et d'enregistreur des ser- l'accident le rapport de l'expert
vices Afis de Saint-Barth. Toutes les a de a judiciaire est bien fait. Autant lui que
hypothses ont t envisages. Toutes le BEA prcdemment ont dgag un
ont t cartes, l'exclusion du pas- facteur dterminant et c'est trs rare
sage volontaire de la page inverseur dans un accident d'avion. Il
bta en vol. demande sans aucune hsitation
Sur la responsabilit de Richard lturant ces eu ourla relaxe de Richard Degryse et dans
Clturant ces deux jours de proces, le cas o le tribunal statuerait dans le
Karine Paris, prsidente de l'Association defamille des victimes Degryse, les preuves sont pour le les deux avocats de la dfense vont se l s o l tribunal t eri d l
du crash de Saint-Barth et Claude Lienhard, dfenseur de procureur tout aussi videntes Le p. D' matre sens de la culpabilit, de bien vouloir
l'association et de la Fenvac. dbat sur ce qu'il tait convenu de prsentere a arre. un ct tr ne pas prononcer une peine sup-
nfaire pour requalifier Jean Paul Jer- Serge Candelon-Berrueta reprsen- rieure un an d'emprisonnement
pan est strile. Car quel qu'en soit la tant Richard Degryse, de l'autre avec sursis. Matre Le Pen fonde cet
Claude Lienhard, avocat de l'Adfv et de la Fenvac rponse, Jean-Paul Jerpan s'est dis- an-Jacques Le Pen, reprsentant assouplissement sur les rquisitions
s s pens d'effectuer ce retour en ligne et Richard Degryse et la socit Air du ministre public qui dans le crash
personne n'a vrifi. Alors oui, Carabes. Tous deux vont s'attacher du Mont Saint-Odile n'a pas requis

Trs sadtiSaittnn m nestement d lbre oi, cmmtse fqu es. Lvenus ont ete cian du tribunlo pou jugerse lat
des ditions du p o t Richard Degryse a commis une viola- dmontrer que les prvenus n'ont pas de peine et s'en est remis l'appr-
des conditions du procs tion manifestement dlibre car commis de faute. Les faits ont t ciation du tribunal pour juger de la
car torturs pendant deux jours. Le vol
c'tait lui le chef instructeur charg est suite pnormal des opraons d e l responsabilit du directeur d'exploi-
Spcialiste des accidents et confort parfait. Les dbats ont d'accompagner son pilote pour faire st la suite normale des oprations de tation d'Air Inter qui avait constitu
catastrophes, Claude Lien- t contradictoires et chacun ce retour en ligne. Richard Degryse a du vol transatle tarn e 'faitr Frae etr un quipage de deux jeunes pilotes
hard qui reprsentait l'asso- a pu s'exprimer. C'est un galement t dfaillant en associant d raaa d e (60 heures et 161 heures de vol) pour
ciation des familles de victi- point important. Rien n'a t i non d'un problme technique, rap- iloter 'A320 ui s'est cras en jan-
mes et la Fenvac sait quel vit. Aujourd'hui la juridic- pit i ne savait pas pelle Serge Candelon-Berrueta. Et lui vier 1992 sur le mont Sainte Odile
avec un copilote qui ne savait pas aussi de viera1992csurnlesmont Sainte Odile
point l'accueil et la prise en tion a tous les lments pr pilt Popur Patrick Quincy, cela aussi de pointer du doigt l'absence de faisant 87 morts.
charge des familles est impor- rendre sa dcision . est d'autant plus grave que Richard la direction de l'aviation civile au Il ne retient pas la responsabilit de
tante l'aune des procs. Il Sur la peine requise par le Degryse tait au courant de la mau- rang des prvenus : s'en tait d'ailleurs inquit ministre public, matre Lien- vase entente rgnant entre les deux dit le procureur oui, la compagnie a ventuelles, -'absence de reprise en
fIaie eptocru out lass coles mpagie ventuelles, -l'absence de reprse en
s'agissant de celui de Saint- hard estime que tous les hommes, mais que de l'autre il fait ce qu'est devenu Jean-Paul Jer- ligne du pilote et la mauvaise consti-
Barth et l'avait fait savoir au lments sont runis pour ignorait les mauvaises notations por- pan. Mais jusqu'en juillet 2000, elle tution de l'quipage relvent toutes
ministre de la justice en entrer en voie de condamna- tait dirige par Eric Khoury. Sur le deux de la responsabilit de Richard
mars dernier. Force a t de tion. Dans une situation juri- par les instructeurs et contrleurs plan de l'apparence, Jean-Paul Jerpan Degryse, directeur des oprations.
constater que les conditions dique bien cadre par la loi prcdents : c'est consternant que est arriv la CAT avec un dossier de Et d'ajouter pour conclure que le
matrielles dans lesquelles Fauchon du 10 juillet 2000 Richard Degryse, chef des oprations situation sans tche. Richard Degryse juge d'instruction lui-mme n'tait
s'est droul le procs ont t relative la responsabilit n'ait jamais eu la curiosit de regar- diffavait pas de raison de soulever des pas favorable la mise en accusation
trs satisfaisantes. Les famil- pnale en cas de dlits non der le dossier de son pilote... Ds tifficult La direction detr l validi- de la compagnie arienne, intervenue
les ont t bien accueillies et intentionnel, le juge a une lors, quelle apprciation pouvait-il on civile sense co ler les validi- il y a tout juste un an.
malgr un agenda qui nous marge d'apprciation pour vraiment avoir sur lui ? Qu'il s'agis- ts de licences et de qualification, si, Le jugement du tribunal a t plac
semblait premire vue reconnatre la personne physi- sait d'un bon gardien de but selon l'avocat de Baie Mahault.15 septembre
court, l'audience s'est drou- que et la personne morale Sur la responsabilit morale de Sur le retour en ligne : Quand prochain.
le normalement dans un pnalement fautive. compagnie, le procureur de la R'l Richard Degryse passe dans le cou- prochain.
compagnie,loir et que Jean-Paul Jerpan demande
blique est tout aussi clair : les a tre affect sur les vols du 22 au 24




-uS LWW \dm L #
i I7 -f dFENr15Z. Ff9 20 66 63
I M Im m d' l'. i l- il R
KI1T?1^ ^ L ii/ i-t I t' 1- ^val de vhlcides Mute aux nrmenaB aurpeanne
FTE DU QUARTIER Pice da d' i t
DE L'ANSE DES CAYES Suivi scientifiques Les Maternelles, dj trs sensibles
SAMEDI Tempratcre : la protection de I'environnement T i .Z u l
L'association Lzards des Blanchissement /Algues
Cayes organise sa fte
annuelle samedi 8 juillet A peine remis des fortes chaleurs de l't der-
partir de 9 heures sur le nier, le corail doit nouveau faire face la i i F TI. AC
terrain de proximit de hausse de la temprature de l'eau. En effet, le us S TVA L .
l'Anse des Cayes. Au pro- corail stoppe sa croissance lorsque la tempra- I
gramme de lajoume : ture dpasse les 29C : ils blanchissent, et si 30 DITON Restauration
Jeux pour enfants sur la la priode o la temprature dpasse ce seuil
plage le matin, pche la dure trop longtemps, ils meurent. Ainsi, beau- jusqu
ligne, jeu de Chamboule- coup de coraux ont t affects autour de Saint 21h30
tou, tir l'ceuf, panier de Barthlemy en raison du long t 2005. Pourvu
la mnagre sexy, vente de que l't 2006 ne soit pas trop long... La protection de l'environnement, c'est aussi Plat unique,
billets de loterie adultes et l'affaire des tout petits. C'est cette conviction BBO & pizzas
enfants, concours d'checs qui a amene l'quipe pdagogique de l'cole
pour enfants et adultes ... Appel tmoins maternelle de Gustavia faire appel la
Concours de belote et de .- Rserve Naturelle afin de sensibiliser les
ptanque (inscriptions .. enfants sur la fragilit de l'environnement et la NEW CREATION
avant 13h) : dbut des -- ncessit de le protger, ceci travers un dia-
concours 13h30 porama illustr de photos et de dessins. De
Et bien sr, buvette, BBQ, .. plus, plusieurs classes ont pu dcouvrir l'ori- RMI
repas, pizza, sandwich, gine du sable et la biodiversit du milieu marin
galettes, animation musi- W W: .. au cours d'une sortie Petit Cul de Sac.
cale toute lajourne -
caletoutelajourn6ell". -l" .g .- l"""l"l12H: SELECTA CHAYA
Les rsultats des concours ...... :.. .* L *.'
et du gagnant du panier de -' 14H FINALE COUPE DU MONDE DE FOOT
la mnagre en fin .._. 'c- 17H : Gwo KA
d'aprs-midi...-
Bal le soir 20H: ROMANTIQUES
Comme chaque anne la mme saison, les
PERMANENCE tortues marines viennent pondre sur les plages
DE L'INSPECTEUR de l'le. C'est pour la Rserve Naturelle l'occa- -.-, FALCO & DANSEUSES DE SAINT-MARTIN
DU TRAVAIL sion de procder un travail d'observation et .a .________
Inspecteur de relev afin d'effectuer le suivi des popula-
tions. Si vous voulez apporter votre pierre BLACK CACTUS (SAINT-MARTIN)
des Iges deu N int Barth l'difice et surtout si vous avez la chance d'ob- -
ls u s de Sat B h server des traces ou des pontes de tortue, merci
qu'il tiendra une perma- de contacter la Rserve au 0590 27 88 18 ou IRIE BEAN
nence au cours de laquelle 0690 3170 73.
il assurera la rception du
public (salaris et
employeurs) concern par ensli c RESPECK BAND (SAINT-MARTIN)
des questions de Droit du ensiebi satio 7
Travail. Cette permanence Exposition au collge
se tiendra le jeudi 13 juil- Pt I 12H : STEEL BAND (SAINT-MARTIN)
let 2006 de 9 heures 12 l 19H : SOUSAY C PAS AVEC TI GUY ST-MARTIN)
heures la Mairie. Pour
les problmes complexes,
prire de prendre rendez- NX LEVEL (SAINT-MARTIN)
vous auprs du Secrtariat L cae sta1 Je a de on 'vas
de la 3eme section d'Ins- La Rserve Naturelle accueille chaque anne
pection au 05 90 29 02 25. plusieurs stagiaires dans le cadre de leur cursus 12H : FINALE
Pour tout renseignement, scolaire. Ils participent aux diffrentes mis-
conseils et autres informa- sions de la Rserve afin de se familiariser avec, OUVERT A TOUS LES MUSICIENS
bment su p ton de a Rserve afin de s 'su a
tions, se prsenter directe- d'une part le monde du travail, d'autre part les "O Piinte ,ustavia
ment sur place mtiers de l'environnement. Ainsi, Jonas H.
Les lves de cinquime A du collge Mireille effectuer un stage dans le cadre de son DEUST 05 90 27 90 60
DISTRIBUTION Choisy proposent actuellement un expos sur technicien de la mer et du littoral (amnage-
DU COURRIER PENDANT le milieu marin autour de Saint Barthlemy. ment et environnement du littoral) et actuelle-
LA SAISON ESTIVALE Cet expos prsent aux autres lves rsume ment, Sarah-Lee Q. ralise un stage de dcou-
Pendant la saison estivale, la multitude d'informations qu'ils ont pu verte inscrit dans son programme de seconde.
La Poste met en place des dcouvrir au cours des diffrentes sorties qu'ils
moyens complmentaires ont effectu dans le cadre de leur cours d'Itin-
afin de pallier aux congs raire de dcouverte, savoir, une sortie her- Maintena nce
de ses agents en recrutant biers Petit Cul de Sac, une sortie cosyst- Les Balises
du personnel saisonnier. Il mes ctiers Grand Cul de Sac et enfin, une
est dj extrmement diffi- sortie Rcif corallien aux Gros Islets. De Terrasse lespieds dans l'eau
cile de distribuer le cour- plus, plusieurs intervenants ont particip ce Spcialitsfranaises et croles
rier en local par le facteur projet comme Eric Delcroix (spcialiste des Pizzas M"*t A
habituel pour les raisons tortues) et Liliane Frenkiel (spcialiste des La langouste du Vivier
que tout le monde connat. mollusques dont le lambi). Les lves remer-
Dans un souci de rendre cient le collge Mireille Choisy, Mme
le meilleur service nos Estienne, et la Rserve Naturelle pour cette -
clients et de faciliter le initiative.) -
travail nos jeunes, j'in-
vite les propritaires et les I l l
locataires, titulaires des
botes aux lettres relis au
rseau de distribution pos- --- I
tale mentionner les "
noms et prnoms sur leurs N
boites.
Le directeur Comme chaque anne, les balises de dlimita-
d'tablissement tion de la Rserve sont rvises afin de s'assu-
Alfred Hamm rer de leur bon fonctionnement et galement
vrifier l'rosion des chanes qui les retiennent. Grand Cul de Sac
ITl : 05.90.27.82.42






Page
Missing
or
Unavailable






Page
Missing
or
Unavailable






Surf Championnat de Saint-Barth de Laser
Dimitri Ouvr Christophe Turb Champion 2005/2006
aux Grommets Trophy Quiksilver Appel l'ternel
second comme Ray-
mond Poulidor dans le
milieu du cyclisme, i
Christophe Turb t
sacr champion de
Saint-Barth saison "
W- 2005/2006. Sur les -
- -. neuf manches courues, 7-- f t
S-.- - Christophe a remport
----- quatre victoires et s'est
class trois fois
. deuxime et une fois
quatrime. Zoom sur .
S. le champion. vice-champion de Saint-Barth est l et je m'en rjouis. J'ai-
et lors de la deuxime dition merais voir des jeunes navi-
- J'ai commenc la voile du Tour de l'le, je battais mon guer avec nous pour prendre la
., l'ge de 8 ans. Comme tout propre record en le bouclant relve dans les annes avenir.
dbutant, mes premires sor- en 3 heures et huit secondes. 37 ans au mois de juillet,
Seties sur l'eau ont t faites en L'anne 2005 ne m'a pas Christophe sera prsent pour
... : catgorie Optimist. Puis j'ai souri. Je termine 5 au gnral la saison 2006/2007 qui
C'est un travail de plusieurs annes Grce l'implication de ses parents, de Quik- navigu sur le 4m20 avant final du championnat. Lors du dbute mi-septembre et o il
qui permet aujourd'hui au Reefer silver Saint-Barth de l'AJOE et de notre ami d'arriver au Laser. En 2002, championnat 2005/2006, je dfendra son titre. Il aimerait
Surf Club de I'Ajoe et aux entra- Philippe Caz, Dimitri s'envole aujourd'hui lors de la premire rgate du suis toujours en qute d'un participer deux compti-
neurs Eric Chaumont et David Blan- jeudi 6 juillet pour la mtropole afin de se tour de l'le, je terminais pre- titre et je mets tous les atouts tions l'extrieur : une
card de pro sr imitri Ouvr un mesurer aux meilleurs surfeurs internationaux mier dans le temps de de mon ct pour russir une Saint-Martin et l'autre
chard de propulser Dimitr uvr un de sa catgorie lors des Grommets Trophy 3h08mn08sec. Organis par le bonne saison. Je suis trs Saint-Domingue.
des meilleurs surfeurs de Saint- organissparQuiksilverCapbreton. Saint-Barth Yacht Club, je motiv et bien prpar menta- Good Luck Christophe.
Barth et de la Guadeloupe dans une Aprs une prparation physique assez remportais avec mon coqui- lement et physiquement. Sur
comptition internationale Les intense, c'est le dbut des comptitions qui pier Michel Magras la pre- neuf manches courues, je Merci Christophe remercie
Grommets Trophy. Les commentai- commence avec comme objectif pour notre mire dition des 12h de m'impose quatre reprises. Je tout particulirement son
res de David Blanchard, entraneur, jeune surfeur : s'exprimer face des concur- Laser. C'tait en 2003. L'an- gre les autres manches, en sponsor le supermarch
rents internationaux, tre repr lors des dif- ne 2004 a t bnfique pour terminant trois fois deuxime Match et le Saint-Barth
Ag de 14 ans, Dimitri Ouvr est un des meil- frentes comptitions et notamment par moi : je dcroche le titre de et une fois quatrime. Le titre Yacht Club.
leurs surfeurs minimes de la Guadeloupe. De Didier Piter, responsable la Fdration des Tennis Jeunes
plus son palmars, il ajoute un titre de cham- jeunes talents. Enfin reprsenter les couleurs n d
pion de Guadeloupe 2006 toutes catgories. du Reefer Surf Club de l'Ajoe et Saint-Barth Fin de saison 'ASCCO
Seul Mario Lde, champion de Guadeloupe au plus haut niveau. Bon surf Mimi et fasses
plusieurs reprises, l'avait ralis avant lui. que tu puisses briller cet t !. .






.IR

.c



+30 cours collectifs
par semaine
Ss Mercredi 28 juin s'est droule sur le court de tennis de
partir de 7h30 le matin et jusqu' 20h00 le soir l'Ascco, la dernirejourne de l'cole de tennis encadre
par le moniteur OlivierAndr, avec le soutien des membres BASKET
de l'association et des bnvoles. A l'issue, de cette saison, Pendant les mois de juillet et
des diplmes ont t dcerns au 80 lves inscrits cette
anne. Un goter suivait dans la foule avec tous les enfants aot, Damien organise des sta-
accompagns des parents. Merci Aprs une excellente saison ges de basket pour filles et gar-
sportive, toute l'quipe de l'Ascco, vous souhaite de bonnes ons. Du lundi au samedi de 8
12 heures. Tarif 13 euros la
vacances et vous donne rendez-vous la rentre.
demi-journe. Renseignements
et inscriptions au
0690.39.86.22.
NATATION
Delphine et Jean-Marc organi-
sent pendant les grandes vacan-
ces 7 stages de natation pour les
enfants de 6 ans et plus.
Dates des stages :
Du 10 au 13 juillet 17 au 21
juillet 24 au 28 juillet 31 juil-
HO AI E i let au 4 aot 7 au 11 aot 14
au 18 aot. Tous les stages se
Sdrouleront entre 8h30 et
11h45. Places limites 30
S e s d O enfants. Tarif : 14 euros la
matine (goters inclus) ou 65
-' "-'" t. "euros la semaine complte.
S.." Renseignements au
-7.60.62 0590.27.60.96.
7.60.62






Sources AM Du jeudi 15 juin au mercredi 21 juin 2006

Sint-laarten Violent braquage chez Chopard Cocorico il cdrlce dao s es ad
Source Daily Herald Il est 9hl5 lundi matin lorsque Ambiance des plus piques sur bonds de la partie franaise
LE TRAIT FRANCO- deux individus surgissent de la l'le samedi aprs midi aprs la aprs le but magistral de
HOLLANDAIS AVANCE rserve dans la boutique Cho- victoire de l'quipe nationale Thierry Henry la 53e minute.
Le comit en charge du pard, sous les regards effars contre les Brsiliens. Ds 14 Au coup de sifflet final, sup-
trait franco-hollan- des deux vendeuses. Derrire heures 30, les tablissements porters grims et autres por-
dais au sein du Conseil la porte ferme et sous la qui proposaient la diffusiondu teurs de drapeaux tricolores
de l'le devra se runir menace d'une arme, ils se font match sur grands crans ont d envahissent le centre ville pour
nouveau avant de remettre plusieurs dizaines de baisser leurs stores devant le laisser clater leur joie. Des
formuler sa dcision bijoux de valeur que les flux record de tlspectateurs. amateurs de samba peu rancu-
finale au sujet dudit employes s'apprtaient 15 heures tapantes, plus un niers sejoignent la fte. S'en
trait. L'objectif du mettre en place dans les vitri- chat dans les rues de Marigot, suit une symphonie pour
trait est de combattre nes. Au cours du braquage, r les retardataires dsertent la xons dans les rues de Mari-
l'immigration illgale l'une des vendeuses est frap- lSe et se htent l got, de Concordia ou de
enimposant toutes ville t ex hesn de rentrer grd-se utard dans laou
e p d ant pe plusieurs reprises au Les gendames ont cherch hier tous les indices leur pennettant chez eux. la Mairie, le c Grand-Case jusque tard dans la
entrer sur l'le les visage. Leur forfait commis, defaire avancer l'enqute, l'intrieur et aux environs Franais gauche, les pros
mesures exiges par les les deux malfaiteurs s'enfuient de la boutique Chopard
autorits respectives avec leur butin, en empruntant rire du btiment par une tme d'alarme pour surgir
des deux cts de lle. le mme itinraire qu' l'aller. petite anfractuosit, les deux dans la boutique.
En 1998, le gouverne- Le prjudice, important, est en voleurs ont vraisemblable- L'enqute est mene par la
ment de Sint Maarten cours d'valuation. ment attendu que les brigade de recherches de la
s'tait oppos ce Aprs s'tre introduits l'ar- employes dsactivent le sys- gendarmerie.
trait, le jugeant
contraire ses intrts Dcouvertes archologiques en vue
conomiques, alors que Que vont dcouvrir les deux archologues Le site de la sucrerie de Spring
la France et les Pays- actuellement en mission sur le site de la sucre-
Bas l'avaient dj LO
sign. Mais la situation rie de Spring? La vgtation cache-t-elle des
a chang et Sint Maar- constructions ou des objets datant de l'poque
ten a augment la liste coloniale? Mise en service en 1772, la sucrerie
des pays dont les res- a cess son activit en 1915.
sortissants sont soumis Depuis vendredi, neuf jeunes, employs pour A la Mairie, les supportrices n'ontpas lsin sur leurs atours
visa pour entrer sur l't par la Semsamar, et une pelle mcanique, maillot des bleus, drapeaux tricolores et maquillage patriote
son territoire. s'activent dbroussailler la jungle qui a pris pour soutenir l'quipe nationale
possession des lieux, non loin de l'hpital.
VINGT-SIX CHINOIS L'objectif est de sauvegarder la sucrerie et ses Des coupures d'eau
INTERPELLS extensions, en prambule la construction oues
JULIANA d'une cole et d'un lotissement. jus4q u' samedi
Les services de l'immi- "Nous esprons trouver des tessons de crami-
gration de l'aroport que, peut-tre des cuves, l'emplacement d'an- Les rsidents des Terres Basses, de Cul de Sac, de la Baie Orien-
de Juliana ont inter- ciens poteaux en bois, ou mme un cimetire," tale, de Quartier d'Orlans et d'Oyster Pond risquent de s'arra-
pell vingt-six ressor- indique Rosemond Martias, venu de Guade- cher les cheveux jusqu' la fin de la semaine: la Compagnie
tissants chinois qui ten- loupe avec Jean-Jacques Faillot pour mener Gnrale des Eaux Guadeloupe a en effet annonc la perturba-
taient d'entrer sur l'le l'opration bien. tion de distribution d'eau potable dans ces secteurs. Glenn
l'aide de faux passe- Ce diagnostic financ par l'Institut national de Richardson, le responsable de l'usine de production d'eau pota-
ports. Dix d'entre eux recherches archologiques prventives gional de l'archologie pourra -ou non- dci- ble, a expliqu les raisons de ces nouvelles coupures. Le souci
ont dbarqu du vol (INRAP) s'inscrit dans la mission de l'Institut der de lancer une campagne de fouilles en majeur auquel nous sommes confronts depuis quelques jours
ont dbarqu du vol (INRAP) s'inscrt dans la mission de l'Institut, bonne et due forme sur le site.
Air France de diman- qui est de prserver les sites archologiques. bonne et due forme sur le site. est la panne d'une chaudire. Afin de remettre en tat cette
che et les seize autres la suite de cette premire valuation, le service machine de plus de sept tonnes, il nous faut travailler jours et
du vol KLM de lundi Petit nuits pendant trois jours. C'est un travail de titan car la machine
Tous ont dans un pre- Dcs d'Hubert Petit doit tre entirement dmonte l'aide d'une grue. Nous
mier temps dclar aux M aimerions que les usagers comprennent que l'usine est ge de
officiers d'immigration Maire de la commune pendant dix-sept ans, de fi. 18 ans, conclut Glenn Richardson. Non seulement les mat-
qu'ils taient en transit 1959 1976, et mdecin l'hpital de 1955 riaux sont vtustes, mais de plus, alors que les usagers se sont
Juliana et qu'ils 1977, Hubert Petit est dcd son domicile de largement multiplis, l'usine et le rseau sont rests inchangs et
avaient l'intention de Marigot, dimanche midi, l'ge de 80 ans. ne sont plus du tout adapts la situation actuelle.
se rendre dans diff- "C'est lui qui a cr l'aroport de Grand-Case,
rentes les environnan- et vingt-et-un petits avions se sont pos sur la Pl d ves l'heure du djeuner, la
tes. Selon le porte- piste le jour de l'inauguration, venus de Guade- US e suppression du ramassage
parole des services de loupe, d'Anguille et de Saint-Barth. Il a aussi transports scolaire du midi va vertigineu-
l'immigration, cette fait construire l'cole Nina Duverly, le stade de sement accrotre le nombre
technique est connue, Marigot, la jete en baie de Marigot. Il est midi des lves livrs eux-mmes
les candidats l'immi- l'origine du remblaiement du "doigt de gant", au Lundi soir la CCI, une ru- jusqu' la reprise des cours.
gration passant en salle centre de Marigot et de la construction de la nion rassemblait les diffrents Avec les problmes de scu-
de transit puis en sor- mairie" a rappel Monique Emmanuel, ancien acteurs de la rentre scolaire rit qu'un tel afflux d'adoles-
tant rapidement pour conseiller municipal de l'quipe d'Hubert Petit. La question de la suppression cents risque d'engendrer.
se fondre dans la Sa famille va respecter les dernires volonts du du transport scolaire l'heure Les deux Conseillers Gn-
masse des passagers, Docteur Petit, qui dsirait tre incinr, puis que du jeuner et de ses inciden- raux, Guillaume Arnell et
avant de sortir de l'a- cedres soient disperses das la plus sticte du djeuner et de ses inciden- raux, Guillaume Arnell et
roport.ses cendres soient disperses dans la plus stricte ces tait l'ordre du jour. Louis Constant Fleming, ainsi
roport intimit. Concordia, le collge du que Daniel Gumbs, troisime
Saba HubePeit, ancien maire Mont des Accords et le Lyce adjoint au maire, ont cout
de Saint-Martin, polyvalent vont ncessaire- les parents, mais la runion
UN JOURNAL est dcd dimanche ment faire les frais de cette n'a dbouch sur rien de
OFFICIEL? l'ge de 80 ans suppression communale. Si le concret et a t reconduite au
Le commissaire de collge dispose dj d'une 11juillet.
Saba, Will Johnson, a Retrouvez toute L'INFORMATION pice accueillant quelques l-
dclar vendredi au A MONDIALE avec RFI tous les jours
Conseil de l'le qu'il r* 1
allait prochainement L'INFORMATION LOCALE
publier un journal -les mercredis et samedism 12h
local. Selon lui, les arti- www.voyager-st-barths.com
cles publis sur Saba Le RVEILLE MATIN et vous informe
dans le Daily Herald la BONNE HUMEUR avec Romy LA REPRISE DE SES ROTATIONS
de Sint u ne place tro- entre 6h et 9h / 11h & 13h 2 FOIS PAR JOUR
importante la crimi- Le MONDO DINGO avec Gilles Tous les jours arrive Marigot
nalit sur l'le es t t saper- Le Son des ies du Nord entre 9 et 11 h / 16h & 19 sauf mercredi et dimanche arrive Oyster Pond
sonne y est traite Neh : wwGv .radiost ba rth.cmt
d'une faon qui ne le Climerdte: YC, IJI T :0I 0 0 2 20 3 Les APRS-MIDI avec Carla entre Grce vous, nous sommes les 1P fter nos 10 ans!
reflte pas la ralit. g duo l T 1 WM1 74 4 4 Fa, 0 90 2774 10 14h et 16h I I I 1






Sources AFP Du jeudi 29 juin au mercredi 5 juillet 2006
Sarkozy justifie ont tues. Pendant trois ans, je suis rest qua- mme et "les risques de reprise de l'pidmie pour l'Outre-mer, "les dossiers d'agrment de
Ssiment coinc dans ma maison, seul, car la fin 2006 sont srieux" dans les deux les dfiscalisation soient systmatiquement blo-
la destruction des sites j'avais envoy ma femme et mes enfants tandis que l'Inde et Madagascar sont gale- qus par le ministre des Finances" qui, selon
d'orpaillages illgaux Tahiti", se souvient Raymond Lacrose, qui dit ment touches", a prcis Mme Bello, qui a lui, utilise l'enveloppe financire au bnfice
en Guyane "avoir toujours de la rancune". A l'poque, sa ritr sa demande de commission d'enqute. quasi unique de la Nouvelle-Caldonie. M.
proprit comptait 5.000 hectares et plus de Parmi les 21 recommandations faites par la Lurel, prsident de la Rgion Guadeloupe, a
SPAROUINE (Guyane), 29 juin 2006 (AFP) 2.000 bovins. Avec la rforme foncire, qui a mission, la principale concerne "la mise en observ que "le chmage dans les DOM avait
- Le ministre de l'Intrieur Nicolas Sarkozy a redistribu les terres aux tribus kanakes, spo- place d'un systme d'alerte et de veille augment de 4,3% de juin 2002 dcembre
justifi jeudi en Guyane la destruction des lies jadis par l'administration coloniale, l'chelle de l'Ocan indien". Dans ce but, le 2005" et que "le volume de construction de
matriels utiliss par les orpailleurs illgaux Raymond Lacrose a d vendre plus de 4.000 rapport prconise la mise en place d'un "cen- logements sociaux outre-mer a diminu de
lors de la visite d'un site clandestin en pleine hectares. "Il n'y a rien dessus aujourd'hui, tre de veille et de recherche sur les maladies plus de 30% depuis 2003 alors que plus de
fort guyanaise. "Ce type d'oprations est tout a t abandonn. C'est trop dur de tra- mergentes", et "la cration d'un rseau de 120.000 logements sociaux sont ncessaires".
absolument ncessaire", a assur M. Sarkozy, vailler la terre, les jeunes prfrent tre veille associant les collectivits d'Outre-mer Estimant que les collectivits d'Outre-mer
car l'orpaillage clandestin provoque des employs la mine, dans l'administration ou ainsi que les rgions de mtropoles soumises sont mal dfendues par le ministre de
consquences dramatiques pour la fort". Le ne rien faire et fumer du cannabis", se dsole au risque pidmique". Il suggre de "doter tutelle, le PS s'est galement inquit du
ministre de l'Intrieur, qui tait accompagn l'leveur. Alain, son fils, diplm d'une cole la Runion et Mayotte d'un plan d'urgence retard dans la rforme du corps lectoral en
de son pouse Ccilia, s'est rendu en hlicop- htelire de Nouma, a choisi de rester sur la sanitaire, sous l'autorit du prfet". La mis- Nouvelle-Caldonie et dans la mise en oeu-
tre sur un site clandestin exploit par plu- proprit familiale o il a cre une petite sion propose galement "la mise en place vre des nouveaux statuts dans les les de
sieurs centaines de "garimpeiros" brsiliens structure d'hbergement, mais "les touristes d'un service de lutte anti-vectorielle" (le chi- Saint-Martin et de Saint-Barthlmy. Le
dans le lit d'une rivire, au lieu dit la crique ne se bousculent pas". Malgr ce revenu d'ap- kungunya tant transmis par un moustique) Conseil des ministres a approuv le 17 mai
Sparouine, deux heures de pirogue, puis point, les Lacrose, pre et fils, trouvent la pour "mener une action prenne de dmousti- dernier le projet de loi organique sur l'volu-
une heure de marche de Saint-Laurent du "vie en brousse de plus en plus dure". Et les cation dans un cadre lgislatif adapt la tion statutaire de ces deux les des Antilles.
Maroni, ville frontire avec le Surinam. Ce statistiques le confirme : entre 1991 et 2002, situation de la Runion". Elle prconise en Consults par rfrendum, leurs habitants
site a t occup lors d'une opration combi- la population agricole familiale de Nouvelle- outre de "sensibiliser et mobiliser les popula- avaient choisi en dcembre 2003, une cra-
ne, baptise "Anaconda", de la gendarmerie Caldonie a pratiquement chut de 50%, avec tions", par le lancement "dans les plus brefs sante majorit, de cesser d'tre des commu-
et de l'arme de terre. Devant le ministre de 21.212 personnes. Plus d'un tiers des exploi- dlais, d'un plan de communication de nes de Guadeloupe pour devenir des Collecti-
l'Intrieur, les gendarmes ont neutralis tations a disparu. Cette anne, prs de la moi- grande ampleur sur les ncessits de la pro- vits d'Outre-mer part entire. A La Ru-
l'aide d'un explosif l'un des moteurs utiliss ti de la consommation de boeuf devra tre tection personnelle" et le dveloppement nion, M. Lurel a voqu des risques de red-
par les orpailleurs pour pomper la boue avant importe, alors que la filire locale assurait il "d'une action long terme d'ducation sani- marrage de l'pidmie de chikungunya, ce
de la projeter sur un tamis et d'amalgamer les y a encore quelques annes une quasi-auto- taire". qui serait selon lui "fatal" pour le dparte-
ppites d'or contenues dans les gravats avec suffisance. "Depuis dix ans, le prix d'achat de ment dj trs prouv. Sur une population
du mercure. L'usage du mercure est interdit la viande l'leveur n'a pas augment. L'agri- de 750.000 personnes, 264.000 ont prsent
pour l'orpaillage lgal depuis le ler janvier culture n'est pas rentable, alors les exploitants M. Sarkozy veut renforcer une forme clinique de la maladie depuis son
en Guyane. Les importantes quantits de vendent leurs terres l'immobilier", dplore a lutte n 'immirain apparition en mars 2005. Enfin, en Polynsie
boue rejetes dans les cours d'eau ont de gra- Andr Mazurier, prsident de la Chambre a l contre l'immigration franaise, le PS estime que "l'Etat n'est pas
ves effets sur la faune et la flore des fleuves d'Agriculture. illgale en Guyane impartial". Selon lui, "le gouvernement n'ad-
et des rivires de la fort guyanaise, selon les met pas le changement dmocratique" qui a
organisations cologistes. En 2005, la gen- SAINT LAURENT DU MARONI (Guyane), amen le prsident Oscar Temaru (indpen-
darmerie a men 107 oprations "Anaconda" hkun 9 juin 2006 (AFP) Le ministre de l'Int- dantiste) au pouvoir, au dtriment de l'ancien
qui ont abouti l'intrpelation de 1.252 rieur Nicolas Sarkozy a marqu jeudi Saint- prsident Gaston Flosse (UMP).
qui ont abouti l'interpellation de 1.252 Un rapport preconise Laurent du Maroni sa volont de lutter contre p t G F ( )
trangers en situation irrgulire et la des-
truction notamment de 300 motos-pompes, un renforcement l'immigration clandestine en Guyane en
80 groupes lectrognes, pour un valeur de la veille sanitaire signant un accord avec son homologue suri- Tableau "pl oitif" de
totale de 20 millions d'euros. namien. L'accord sign avec Chandrikaper- T bl "plutt po f
PARIS, 4 juil 2006 (AFP) La mission parle- sad Santhoki prvoit notamment des patrouil- l'conomie polynsienne,
mentaire d'information sur l'pidmie de chi- les conjointes sur le fleuve Maroni, frontire selon I' EOM
En Nouvelle-Caldonie, kungunya la Runion et Mayotte prconise naturelle entre la France et le Surinam, tra-
un renforcement de la veille sanitaire et verse chaque jour par des dizaines de per- PAPEETE, 29 juin 2006 (AFP) L'Institut
les broussards ont le blues l'adoption de plans d'urgence pour pallier les sonnes qui tentent d'entrer illgalement sur le d'mission d'Outre-mer (IEOM) a dress,
NOUMA, 4 juil 2006 (AFP) "On est une limites du dispositif de surveillance qui "a territoire franais. M. Sarkozy, qui se trouvait jeudi Tahiti, un tableau "plutot positif' de
espce en voie d disparition. D'ici 15 ou 20 perdu pied" lors de la "flambe pidmique". dans une pirogue en compagnie de son l'conomie polynsienne en 2005 et se mon-
espce en va s'teindre". S ur la cte est de la Le chikungunya a provoqu une crise sani- pouse Ccilia, a pu ainsi s'entretenir avec les tre "optimiste" dans son analyse des structu-
Nouvelle-Caldonie, Raymond Lacrose, le- taire d'une ampleur ingale : 165.000 per- gendarmes et les policiers surinamiens, ins- res de l'conomie locale pour 2006. "L'anne
Nouveur de btaildo, ayest pessimiste sur l'avenir sonnes ont t touches la Runion et talls dans la mme embarcation pour une 2005 n'a pas t la catastrophe comme beau-
veur e o mmunaut emblmatique du Caillou: 40.000 Mayotte, soit environ 30% de la premire patrouille symbolique. Au cours coup l'annoncaient", a comment au cours
les broussards. Vritables cow-boys des tropi population", a rappel Bertho Audifax, prsi- d'un discours l'Htel de ville de Saint-Lau- d'une confrence de presse Jean-Pierre
ques, les broussards, pour la plupart installs dent UMP de la mission et dput de la Ru- rent du Maroni, dont le maire est Lon Ber- Derancourt, directeur de l'IEOM selon lequel
ques, les broussards pour la plupart install nion, en prsentant mardi Paris son rapport trand, ministre du Tourisme, M. Sarkozy a dit "les perspectives pour 2006 permettent l'opti-
dans les plaines de l'ouest da e aterru, devant la presse. "Aprs un premier pic avoir demand au prfet de Guyane de "tenir misme ". En 2005, l'IEOM note que le chiffre
symboisen par l'leva moe extagricolensif de bovins. Per- limit au printemps 2005 la Runion, l'pi- l'objectif de 7.500 reconduites d'immigrants d'affaires du commerce est en hausse de 7%
sonn ages souv ent hts couleurs, robustes dmie a littralement explos" pour atteindre, illgaux pour 2006". Assurant que "tous les et que les immatriculations de vhicules sont
soet attachs souvent hauts en couleurs, robustes en fvrier 2006 "45.000 nouveaux cas hebdo- Guyanais avaient le droit la mme scurit galement en progression de 10%. Mme
descendants de petits colons ou de libranaise du madaires", a-t-il prcis. Bien que le gouver- que les autres Franais", il a annonc que constat positif pour la deuxime exportation
bagne ont pour modle les leveurs amri- nement et les services de l'Etat ne soient "pas "l'arme allait engager la lutte conre les trafi- de la Polynsie franaise, la perle noire, dont
cains ou australiens. Dans la valle de Thio, rests inactifs", la flambe pidmique a mis quants", notamment les responsables de sites le prix du gramme a augment de 19%. "On
130 km de Nouma, fiche entre les deux l'preuve, selon lui, "le systme de veille d'orpaillages clandestins. Un protocole, sign exporte certes moins de perles", a comment
grands massifs de Nou ickel du ge las dx sanitaire, le systme des soins et l'organisa- jeudi entre le prfet de Guyane Ange Man- M. Derancourt "mais pour un prix suprieur,
grands massifs de nickel du village, la pro- tion de la gestion de la crise" dont il a not ci et le gnral Henri Bulit, commandant ce qui prouve que la politique de qualit est
preulus de R mond Lhtaresrse stend sur un les "lourdeurs". "Les limites" du dispositif de des Forces armes en Guyane prvoit notam- en train d'atteindre son but". Autre signe
de btail. L'leveur quinquagnairet compte 200a rachet surveillance qui "a perdu pied au moment de ment un renforcement de l'appui des soldats encourageant selon l'Institut, le chiffre d'af-
ces terres seveur quinquagts, maire aujourd'hui il la flambe pidmique" ont t "sources de des troupes de marine et des lgionnaires la faires des entreprises est en hausse de 5% et
ces terres sur le devparen i r de cette rgion "qui nombreuses polmiques sur les chiffres" tan- gendarmerie dans la lutte contre l'immigra- la consommation des mnages comporte une
n'arrte pas de rgresser". "Il y a 20 ans, la dis que "des signaux d'alerte n'ont pas t tion clandestine, augmentation de plus de 6% des importations
mine employait 2.000 personnes, aujourd'hui entendus", a soulign M. Audifax. Egalement de biens d'quipements. L'agriculture locale,
200. Il n'y a plus rien Thio, plus de distrac- membre de la mission, Huguette Bello, dpu- pour sa part, est aussi "en bien meilleure
tions", lche, nostalgique, Raymond Lacrose, te (NI) de la Runion, a directement mis en Le PS dnonce sant" qu'en 2004 avec un bond dans les
tions lche, nostalgique, Raymond Larose, rctlexportations du fruit Noni (+15%), du coprah
dont larrire grand-pre a dbarqu enNou- cause "la direction incomptente" de la "un retrait sans prcdent (poaon du l nille (235%). Conceprant
velle-Caldonie, comme gardien du bagne, Direction rgionale des affaires sanitaires etvanille (+23%). Concernant
velle-Caldonie, comme gardien du bagne, a sociales (Drass) qui finalement a t "chan- de l'Etat en Outre-mer" le tourisme, premire industrie, si la frquen-
la tin du XIXe sicle. Berceau de l'exploita- tation est en baisse de 2% en 2005, avec
tion minire, Thio est confront l'puise- ge". Mme Bello a, par ailleurs, marqu son PARIS, 29 juin 2006 (AFP) Le parti socia- tation estenbaisse de 2% en 2005, avec
o nm ieX e cletBere de e iMravBe11o l smauso PARIS, 29 juin 2006 (AFP) Le parti socia- 208.067 visiteurs, l'anne 2006 s'annonce
ment de ses rserves de nickel, aprs plus de dsaccor avecle ombre de dcs annon- liste a dnonc jeudi "un retrait sans prc- meilleure avec de bonnes rservatons dans
130 ans d'extraction. "Dans 10-15 ans, a va cs par M. Audifax. Pour ce dernier "il faut dent de l'Etat en Outre-mer" depuis 2002, un les htels. Enfin, si le secteur du btiment
vraiment tre grave de vivre ici", assure cet stinguer les dcs directs et la surmorta- "abandon politique" dont les "principales vic- reste globalement "en difficult", ses probl
homme au visage tann par le soleil du Paci- lit lie l'pidmie". "On ne fait injure times" sont, selon lui, "l'emploi et le loge- mes sont d'abord lis "un retard de la com-
fique. Raymond Lacrose est en outre le seul personne en disant qu'il y a eu sous-valua- ment". "Le vrai ministre de l'Outre-mer, mande publique", constate 'IEOM, car les
leveur europen tre rest dans cette val- tion de la mortalit", a dit Mme Bello, en c'est Bercy", a ajout le dput Victorin oe bli r n net
retenant le nombre de 238 dcs Lepid6mie ^ projets immobiliers privs sont en nette
le, situe au coeur de l'ancien fief des ind- retenant le nombre de 238 dcs. Lpidmie Lurel, secrtaire national du PS charg de hausse. Le secteur bancaire a connu en 2005
pendantistes kanaks, lors des violences des reste aujourd'hui "active la runion et l'Outre-mer, lors d'une confrence de presse une e ee aec une croissance des dpo
nn n les Kanaks ont Mayotte", selon le rapport qui estime le nom- i une embellie avec une croissance des dpots
annes 80. "En 1980, e s tpris bre de nouveaux cas de 400 600 en juin. A a rti a regrett que trois de 15% et une pargne totale en hausse de
possession de mes terres et des btes, qu'ils Mayotte la sitation st senciblement il ans aprs l'adoption de la loi-programme 7%, a galement constat l'IEOM.
Mayotte, la situation est sensiblement la





Sources AFP Du jeudi 29 juin au mercredi 5 juillet 2006
Baisse du chmage rgional de Guyane". Dans un communiqu, la "insuffisance" des tudes d'impact sur l'environ- ville frontire avec le Surinam, les chercheurs
en elle-Cal6 nie fdration fait valoir la "dimension et la situa- nement. D'un point de vue lgal, cette dcision d'or observent avec fatalisme les gendarmes qui
en Nouvelle-Caldonie tion du projet sur la Montagne de Kaw, zone n'a pas d'impact sur la poursuite du chantier, dtruisent l'explosif l'une des motos-pompes
en 2005 d'intrt biologique du Parc naturel rgional, mais elle va conditionner son volution indus- utilise pour pomper la boue aurifre puise
situe proximit de deux Rserves naturelles", trielle. "Le minimum tait de suspendre les tra- dans le lit d'un affluent du Maroni. Ce chantier,
NOUMEA, 30 juin 2006 (AP) Le taux de la Rserve Nationale du Marais de Kaw et la vaux aprs cette annulation. On veut mettre une longue saigne rouge dans la fort aux
chmage en Nouvelle-Caldonie a baiss de Rserve Volontaire Trsor. Elle relve gale- plat le dossier environnemental", a dclar M. essences innombrables que l'on repre depuis
plus de 1% en 2005 par rapport l'anne prc- ment les "imprcisions et lacunes graves de Mapou, dnonant "l'indiffrence totale de la l'hlicoptre, produisait, selon un gendarme,
dente, 9,5%, mais les dsquilibres gogra- l'tude d'impact concernant notamment les multinationale canadienne". La direction de trois kilos d'or par mois. Selon une estimation
phiques du march de l'emploi se creusent a rejets de cyanure ou de mtaux lourds et la pro- Goro Nickel, filiale d'Inco, a annonc cette du ministre de l'Intrieur, huit tonnes d'or ont
indiqu vendredi l'Agence pour l'Emploi tection de la ressource en eau potable", "les semaine une remonte en puissance de son t extraites illgalement du sol guyanais en
(APE). Avec 8.725 demandeurs d'emplois inconnues environnementales" et "l'irrversibi- chantier, au ralenti depuis les troubles d'avril, 2005, un volume identique celui de l'exploita-
recenss en moyenne en 2005, le niveau du it de ce projet dans un secteur reconnu pour sa avec l'arrive d'environ 200 Philippins pour tion lgale. Comme des milliers d'autres, ces
chmage est en baisse pour la troisime anne richesse biologique". Le projet minier dpos assembler les modules de l'usine et un effectif garimpeiros, habitants des favelas ou paysans
conscutive et la tendance se confirme au pre- par la socit CBJ-Caman, branche locale du total sur le site de 3.000 personnes d'ici un sans terre, ont t attirs par l'Eldorado guya-
mier tnmestre 2006, ont indiqu les responsa- gant minier canadien Cambior, concerne une mois. Paralllement, dans le cadre d'une nou- nais, aprs la publication en 1995 d'un rapport
bls den l'observatoire de 'AP. Les dm femmes concession de 30 km2 octroye par le gouver- velle demande d'autorisation d'exploitation, les du bureau des recherches minires dcrivant et
constituent la majort des demandeurs dem- nement franais 45 km au sud de Cayenne. quipes de Goro Nickel "travaillent sur une localisant les ressources aurifres de Guyane.
plois (57,9%). L'effectif salari affiche pour sa Cambior a demand l'autorisation d'exploiter solution qui permettrait de limiter les rejets" La hausse des prix de l'or plus de 100% ces
part une hausse de 3,9% par rapport 2004, une mine d'or ciel ouvert, qui supposerait des d'effluents en mer, dont l'cotoxicit a t pin- quatre dernires annes a accentu cette rue
avec un total de 2.618 personnes. Les jeunes carrires de 150 m de profondeur et l'utilisation gle par le tribunal administratif. L'usine Goro vers l'or marque par la multiplication des sites
ont profit de cette bonne conjoncture avec une de produits toxiques comme le cyanure ou le Nickel, prvue pour entrer en production fin d'orpaillage clandestins, qui portent gravement
diminution de 11,9% des demandeurs d'emploi nitrate de plomb. Pour la fdration des parcs, 2007, doit produire 60.000 tonnes de nickel et atteinte la flore et la faune de la Guyane.
de moins de 26 ans. En revanche, l'inadquation la ralisation d'un tel projet est "incompatible 5.000 de cobalt par an, selon un procd de trai- Car les garimpeiros coupent des centaines d'ar-
entre offre et demande reste importante malgr avec les objectifs de protection des patrimoines tement chimique l'acide sulfurique. Cette bres pour scier des planches utilises pour
des signes d'amlioration. En 2005, 54,1% des d'un pare naturel rgional". unit est situe dans le sud de l'archipel dans construire les carbets (huttes) qui font office de
demandeurs d'emplois n'avaient aucun diplme une zone la biodiversit fragile. Pour le dortoirs, rfectoires, piceries et mme de bor-
alors que 83% des offres concernaient des pos- comit Rheebu Nuu, son appel la mobilisa- dels. Le mercure, qui sert amalgamer les pail-
tes qualifis. L'APE souligne galement l'ag- Appel la mobilisation tion est aussi "un message en direction" du lettes d'or, resurgit dans la chane alimentaire et
gravation des dsquilibres entre la province d s oppo s au po groupe amricain Phelps Dodge, qui a annonc les tonnes de boue rejetes dans les cours d'eau
sud, o est situe Nouma, et les deux autres des opposants au pojet lundi sa fusion avec les canadiens Inco et Fal- dgradent irrmdiablement l'cosystme.
provinces du nord et des les Loyaut, alors Goro Nickel d'Inco conbridge, pour donner naissance au premier "Lorsque nous arrivons en hlicoptre, dans le
qu'une politique de rquilibrage conomique groupe de nickel au monde. cadre des oprations "Anaconda" pour dtruire
est mene depuis plus de quinze ans en Nou- NOUMEA, 30 juin 2006 (AFP) Les oppo- leurs outils de production, raconte le marchal
velle-Caldonie. En 2005, 92,4% des offres sants au projet Goro Nickel du canadien Inco des logis-chef Eric Zammit, ils vont cacher
d'emploi se trouvaient dans le sud, o taient en Nouvelle-Caldonie ont lanc vendredi un arim er dans la fort conglateurs, tlvisions, groupes
recenss 75% des demandeurs d'emploi, en appel la mobilisation, pour s'opposer une Chez les gaimpeios, d lectrognes et moto-pompes quitpeuvent valoir
hausse de 10% sur dix ans. Alors que l'offre monte en puissance du chantier "alors que des les chercheurs d'or une dizaine de milliers deuros". Des centaines
d'emploi a t particulirement dynamique dans discussions sur les problmes d'environnement clandestins de canettes de bire vides, des tas d'immondi-
la province sud en 2005 (+75,3%), elle a recul sont en cours". "Inco nous pousse revenir sur 'Edorad aces, des bidons d'essence, des huttes de bois et
dans le nord (-10%) et dgringol dans les les le terrain. Ils sont en train de foutre en l'air une de l'Eldorado guyanais de bches en plastique, des cartes jouer tom-
Loyaut (-66,7%). La baisse globale du ch- amorce de discussion", a dclar lors d'une SPAROUINE (GUYANE), 30 juin 2006 (AFP) bes dans la boue racontent la vie quotidienne
mage est notamment attribue par l'APE aux confrence de presse, Raphal Mapou, secr- Au milieu de nulle part dans la fort primaire des garimpeiros. Dans l'picerie o une affiche
grands chantiers mtallurgiques de nickel taire gnral du comit autochtone Rheebu Nuu guyanaise, ils ont apport dos d'homme scieu- annonce en brsilien un prochain bingo avec un
actuellement en cours dans l'archipel. (L'Oeil du pays), prcisant qu'une dcision ses et motos-pompes pendant des semaines quad gagner, les bouteilles de whisky s'ali-
"dfinitive" sur d'ventuelles actions serait pnse pour construire un village de fortune o des gnent ct des couches pour bb et des boi-
le 14 juillet. Aprs une opration commando centaines de garimpeiros ont cherch un or qui tes de sardines. "Ici, dit un autre gendarme,
Mine d'or en Guvane: des opposants ce gigantesque projet d'usine ne les enrichira jamais. "Regardez, dit un des l'euro et le real brsilien n'ont pas droit de cit.
L'Etat doit dire non mtallurgique dbut avril, ayant fait selon la gendarmes franais qui occupe depuis quelques Le gramme d'or est la seule monnaie". Et du
direction plus de 10 millions de dollars de jours ce site clandestin d'orpaillage, ces pauvres coup, un garimpeiro qui peut extraire 20 gram-
(Fdration des parcs) dgts, une table ronde runissant tous les pro- diables attendent notre dpart pour se rinstaller mes d'or par mois, enrichit des "piciers" qui
PARIS, 30 juin 2006 (AFP) La Fdration des tagonistes du dossier a eu lieu le 14 juin. Le dans les lieux" en montrant une vingtaine vendent au prix fort nourriture et objets de la
Parcs naturels rgionaux de France appelle ven- mme jour, Rheebu Nuu a remport une vic- d'hommes, probablement brsiliens, regroups vie quotidienne. Certains enfants de garimpei-
dredi l'Etat franais refuser le permis d'exploi- toire devant le tribunal administratif de Nou- 200 mtres de l. Au lieu dit de la crique Spa- ros, ns dans la fort guyanaise, ont atteint leur
tation minire sur la montagne de Kaw, "qui ma, en obtenant l'annulation de l'autorisation rouine, deux heures de pirogue, puis une majorit sans connatre le Brsil, le pays natal
menace l'intgrit du territoire du Parc naturel d'exploitation de l'usine Goro Nickel, pour heure de marche de Saint-Laurent du Maroni, de leurs parents.











?rofflesz de hotre reseaU

de plUS de 15 poithI

ce c i:trikdioh

poUer faire Cohh,ore

de fagnh originale

-votre sdit, villa, prod it...






Page
Missing
or
Unavailable






Page
Missing
or
Unavailable





I^^^^ ^c 8a r t h

f4 \Automobiles DE PARTICULIER A PARTICULIER
__________ | A mbl |" RECHERCHE
Villas, proprits, appartements, terrains,
commerces, PME
IM M O 0 BILIE R E A L ES T A T E Pour clientle internationale
Vendeurs : AC2i Tl: 0590.68.01.69 de 6h 15h
A LOUER APPARTEMENT A vendre Suzuki Grand Vitara Acheteurs: intemet: www.mici.fr
Situ Saint-Jean, 1 chambre, 1 salle de bain, V6- 5 Portes toutes options 693-St Martin -
salon, cuisine, grande terrasse Anne 2001 Parfait tat, Grs e proprit. Chez St. Barth 693-t Martn Concordia.
Prix 140O/ mois HC. mtallis, 1re main. 12000 Properties- Sotheby's Interna- Pour tudiant la rsidence
rixeuros. New Agency 05 tional Realty. En savoir plus : Marigotel scuris par vido
Libre au 1er aot 90.27.81.14 059029 75 05. surveillance chambre en
contact: karine@lagence-stbarth.com duplex pour 2 tudiants -
691- A vendre Jeep Wrangler Gustavia centre : rare apparte- demi-pension : 900 euros par
A LOUER APPARTEMENT anne 1999 Trs bon tat ment en duplex avec grande mois et par personne. Rserva-
Situe Saint-Jean, 2 chambres, 1 salle de bain, Tl. : 06.90.74.33.98 terrassecouverte et vitre avec tion ds maintenant pour la
vue panoramique sur le port. 2 rentre scolaire tel : 0690 33
salon / cuisine, piscine commune Demandes d'emploi chambres. 135m2 environ. A 44 31 et 0590 87 70 06
Prix : 1800/ mois HC saisir. Chez St. Barth Proper-
contact : karine@lagence-stbarth.com ties Sotheby's International Personne srieuse ayant
Realty. En savoir plus : 0590 le sens des resp. accueille
A LOUER APPARTEMENT 2975 05. 6 adolescents des adoles-
cents dans villa calme et
Situ Anse des Cayes, coin cuisine, 1 chambre / salon, 689-Vous souhaitez un baby 693-A vendre St Martin spacieuse, 7 min lyce.
1 salle de bain /WC, terrasse, piscine commune sitter, n'hsitez pas T. au Concordia immeuble de rap- Chambre clim + sdb +
0690.49.42.34
Prix : 1500/ mois HC port 5 appartements F3 scuri- Ventilateurs. Possibilit
contact : karine@lagence-stbarth.com 689-J.F. srieuse, rsidente, ss meubls piscine. L'en- de rester le week-end sans
cherche emploi de 10h 13h semble 330 000 euros possi- supplment. Trajets
dans boutique, exprience bilit rentabilit locative 45 domicile /Lyce et rcup-
A VENDRE MAISON Anglais et Italien p erci 000 euros l'an tel : 0690 33 44 ration le dimanche soir.
Maison mitoyenne entirement rnove borde de gtation d'appeler au 06 90 59 35 08. 31 et 0590 87 70 06 Pas srieux s'abstenir.
Prix pension complte :
2 chambres 2 sdb 1 cabinet de toilette salon cuisine terrasses 693-A vendre St Martin 600 euros/mois. Laisser
Prix : 685.000 e Concordia beau type 2 prix: vos coordonnes au
contact : fabienne@lagence-stbarth.com 55 000 euros avec 2 terrasses 06.90.35.51.36
jardin cltur; pas de charges
A VENDRE VILLA de coproprit tel : 0690 33 44 Famille d'accueil pour lycens
31 et 0590 87 70 06 St Martin, enseignante au
Situe a Anse des Cayes 2 ch 3 sdb mezzanine salon cuisine 693- A vendre Machine laver lyce et homme au foyer, bon
sjour ajoupa terrasses + 1 studio indpendant (lou 1200/mois) Aston 6kg 000tours/mn tat 693-A vendre t Martin cuisinier, ancien de St Barth.
a693-A vendre St Martin cuisinier, ancien de St Barth.
Prix : 1.100.000 E neuf 500 euros, Lave vaiselle Concordia trs beau studio Maison proche du lyce, sur
contact : fabienne@lagence-stbarth.com Ariston tat neuf 500 euros ou 30m2 envron Prix : 35.000 les hauteurs, calme, propre
les 2 900 euros, Micro-onde euros terrasse meubl cli- encadrement et srieux. Tl. :
l100 eur o, TV + DVD HD : matis tel : 0690 33 44 31 et 05 90 52 06 51 photos sur
tl :05 90 51 07 50. fax : 05 90 51 07 30 www.lagence-stbarth.com00 ros e TV +DVD 200 0590 87 70 06 demande par mail.
Les Galeries du Commerce Saint Jean BP 1021 97012 Saint-Barthlemy cedex euros, Tl. : 0690 41 82 88 ou Demandes Motonautisme
0590294003 d locations
693- A vendre Meubles en bois F
The B t S l exotique quasi neuf TBE :
he est e ectio n Canap d'angle 1000 euros,
S n S basse opium 400 euros Grand 691- Couple srieux avec 1 695- A vendre Mako 23 pieds,
of V ll i S B buffet 1000 euros Grande enfant recherche pour 2 mois refait neuf, janvier 2006, 2
fentre dco miroir 400 euros, juillet/aot un logement d'une moteurs 115 CV Yamaha 4
vitrne de dco 4 tages bois chambre. Loyer raisonnable. temps, radio, radar, GPS sen-
et miroir 200 euros, 2 bureaux Tl. : 0696.31.55.01 teur + remorque Prix : 40.000
d'angle en pin neuf 100 euros euros Tl. : 0590 27 82 08 ou
Spagices, 2 matelas 100 : 1 J.F. srieuse et ordonne cher- 06 90 850 844
neuf 70 euros l'autre 40 che chambre louer dans villa
euros. T1l. : 0690 41 82 88 ou l'anne. Merci d'appeler au 699- A vendre coque fibre nue,
05. 90 29 040 038 06.90.59.35.08 style saintoise 4m, fibre ext-
rieure refaite neuf (non
AV 8 jeux de PC (Windows Trs urgent, jeune femme avec peinte) intrieure refaire,
XP), dans leur bote et avec les 1 enfant de 5 ans recherche Vendue avec Tau, quelques
notices: Sim City 4, Sim City appartement ou studio st pices inox, manette pour
4disques additionnels, Need Barth entre 700 et 900. Appe- moteur, gilets... prix db.
for Speed U nderground, Colin ler au 0690 48 98 30 Tl. : 06 90 49 47 23
for Speed Underground, Colin
MC Race Rally 04, XIII le jeu Apts et Maisons Rencontr
vido Tom Raider sur les tra- l louer
ces de Lara Croft, Tom Raider
la rvlation finale, Pharaon **
Gold. 0690.49.42.34
Immobilier L693-Homme 37 ans, cultiv,
Ve ne Loue la semaine appartement tendre, sentimental, mince,
Paris refait neuf : 1 cham- brun, Paris, cherche homme
bre, sjour cuisine et sdb, + 60 ans, motiv pour vie
.'.:. .- @M u Belle vue. Tl : 06 90 50 81 92 deux St Barth. Tl. : 01 69
4385 33
Toiny face la baie Belle 693-A louer St Martin -
j Real Estate j Agence Immobilire villa de deux chambres clima- Concordia trs beau T2 loyer es e services
mens 800 euros entirement
Villa Rentls Loc tion de Vills tise avec salle de bains, pis- mens : 800- cuisine amnage -
cine, salon avec cuisine ameri- rnov
V Vii caine. Construction rnove et salle de bain lingerie ter-
SVilla Management a Gestion de Villas jouissant d'une belle vue mer rasse clture scuris trs
et d'une exposition are. A bien meubl. 2 mois de cau- 695-Institutrice donne cours
saisir. Chez St. Barth Proper- tion. Srieuses rfrences exi- particulier du CP au CM2 et
Visit our villas on / Visitez nos villas sur ties Sotheby's International ges tel : 0690 33 44 31 et Collge Tl.: 0590.29.74.06
Realty. En savoir plus : 0590 0590877006
www.icietlav I las.com 297505.

Sale Vente contact : estate@icietlavillas.com Grand Cul-de-sac : villa tradi- Iolur cIoIliiIigne apieme...I
Slas.ctionnelle de 3 chambres / 3
Rental Location contact : rental@icietlavillas.com sdb, piscine, belle vue sur le
lagon. Grand terrain/jardin de o v, a t
Ph : 05.90.27.78.78 Fax : 05.90.27.78.28 ou 27.72.72 2700m2. Possibilit d'exten-, com r
rue Samuel Fahlberg Gustavia 97133 Saint-Barthlemy fieons et p our en faire une trsm
fies pour en faire une trs







(CARAIIES EINSEIGNE L Affickage pblicEtaIre tt
Guy Laresse CROSSAG (SAUVETAGE EN MER) 05.96.70.92.92
ENSEIGNES PANNEAUX VITRINES VHICU- Aroport Fchag routier- Marina GENDARMERIE 05.90.27.11.70
LES OBJETS PUBLICITAIRES FILMS ANTI UV M POLICE DE L'AIR ET AUX FRONTIRES 05.90.29.76.76
Centre d'affaires de Marigot e Agence Conseil en Communication POLICE MUNICIPALE 05.90.27.66.66
Tl. : 06 90 41 95 96 Tl./fax: 0590 51 08 09 IIIl I r HPITAL 05.90.27.60.35
m;1 ,. POMPIERS 18 OU 05.90.27.66.13
SGROS OEUVRE .' MDECIN DE GARDE 05.90.27.76.03
- Li CHARPENTE Publici e siE 05.90.29.80.40
SRCO UVERTURE l4c ie Sig ifl4e uvert du lundi au vendredi de 7h30 12h00 et de 13h30 17h00
C MENUISERIE SMI totS SLuippO r sauf le mercredi de 7h30 12h30
ENTREPRISE GNRALE DU BTP p s ETAT CIVIL Numro d'urgence week-ends et jours frs06.90.33.12.75
TEL: 05.90.51.15.85 FA: 0590.279.917 5 Dcoupe vinyle et Inpression numrique SOUS-PRFECTURE 05.90.27.64.10
sbegsaintbarthentreprisegenerale.com J, Fournture et pose de films solaires RSERVE MARINE 06.90.31.70.73
DISPENSAIRE 05.90.27.60.27

Sn J 1 j* 0 1 i/ MEDECINS GNRALISTES
Farge Fabien 05.90.52.08.43
Stores extrieurs et intrieurs, Toile sur mesure, >. ?otre dco intrieure personnalise" Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
Volets roulants, Films sur vitrage, Moustiquaires LATRE RENFORCE A i LANCIENNE Husson Bernard 05.90.27.66.84
Corniche Eclairage indirect- Plafonds... Husson Chantal 05.90.27.66.84
T.F ax : 0590.29.86.83 Cell : 06 90 76 59 21
Maury Philippe 05.90.27.66.50
Rouaud Pierre 05.90.27.64.27
GARAG H ENRI e .Re, Tiberghien Yann Eugne 05.90.29.71.01
Weil Edgar 05.90.27.62.40
G e # *, Mdecin Griatre : Frappier Gervais Odile 05.90.52.08.43
iCHAPPEMENT AiORTISSEUR I1!e Ii9xtUIiO & PROSi T
PErECE T-S Bruno PROST MDECINS SPCIALISTES
COL I TL I I .f Tl: 0690 54 10 98 Fax: 0590 27 58 38 Cardiologue : Verdier Henri Charles 05.90.29 38 45
Chirurgien : Grasset Daniel 05.90.27 81 60
AL U v IDermatologue: Salzer Birgit 05.90.91.20.33
f ? yGyncologue : Bordjel Patrick 05.90.27.68.78
SA LU Ve R 1Maladie appareil digestif : Vassel Bernard 05.90.87.90.92
i Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul 05.90.87 25 55
MENUISERIE ALUMINIUM MIROITERIE Delaplace Yves 05.90.23 59 81
TEL: 05 90 52 92 66- FIX :05 90 52 92 67 Pallas Alain 05.90.87 25 55
stbarthaluverinternational.com Rident Vronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Oto-rhino-laryngologiste Chirurgie de la face et du cou
O L De Lanversin Hubert 05.90.27.95.34
Pdiatre : Candito Dominique 05.90.27 52 65
Rhumatologue/mdecin ostopathe
Vuala Catherine 05.90.29.61.89
Stomatologue : Chlous Franois 05.90.27.87.31
CABINETS DENTAIRES
Achache Joseph 05.90.52.80.32
JOUEZ LA TRANSPARENCE... Boucher Martin 05.90.27.77.88
AIC.S Charneau Guy 05.90.27.87.28
S PLEXIGLASS & PVC I YOi Il ,,- A,- B Chlous Franois 05.90.27.87.31
PLEIr pqu Sat Bs:y 9 9 Mangel Marc 05.90.27.73.48
par plaque ou coupe sur mesure O L A MII Maze Marie-Laurence 05.90.27.65.95
06 90 61 83 88 Vergniault Pasca.01 Vergniault Pascal 05.90.29.86.08
AUTRES PROFESSIONS DE SANT
LUC TRAN SPORT 2 2 Chiropracteur: Klein Grard 06.90.64.87.40
Remorquage, Nettoyage de terrain nfirmiers-lnfirmires.9.2.28.29
ISS. Entrein dvrs ",*,..I Barb Sophie 05.90.27.67.55 06.90.62.28.29
Elagage, Entreten divers Benoit Hlne 06.90.41.88.27
0 CONSEL i OU Cardon Isabelle 06.90.62.90.10
e :0690 50 54 12 emil: rio wnooSMBAGE E ON PC Dechavanne Vronique 06.90.71.83.63
SDeguingand Carole 06.90.41.78.22
ENTREPRISE DU BATIMENT D GARDE-CORPS ALUMINIUM Dupr Claude 06.90.41.83.78
O PORTAILS ALUMINIUM Febrissy Graux Corinne 06.90.59.81.67
MAONNERIE CARRELAGE Coulissant et battant Melinand Ccile 06.90.37.27.42
A ANTONIO PEDREIRAS O VOLETS ALUMINIUM Meyer Marie-Jo 05.90.27.55.39
SLAccordon et traditionnel Rillot Brigitte 05.90.27.72.49 06.90.49.87.29
,= Mr TL.: 06 90 64 47 72 MENUISERIE MARIGOT 05.90.27.76.21 Masseur-Kinsithrapeutes:
Fa: 05.90.27.81.07 Andr Sandrine 05.90.87.20.09
SDrouadaine Valerie 05.90.27.81.32
Jourdan Vronique 05.90.29.72.42
.-. -. Klein Grard 06.90.64.87.40
Z.A. les Mangliers St Jean Maingard Bernadette 05.90.27.81.32
ouvert du Lundi au Samedi 7h -13h Marchesseau C. 05.90.29.48.10
Van Hove Frdric 05.90.27.76.37
g& r oLo Tl. : 05 90 27 80 31 06 90 64 96 13 Wormser Nicolas 05.90.27.67.86
Orthophoniste : Bouyer Christine 05.90.27.88.29
TI PY RA M I D E LE JOURNAL DE SAINT-BARw Ostopathe: Minguy Benoit 06 90 71.36.15
TERRASSEMENT ENROCHEMENT EVACUATION GRAVATS Les Manglers, Saint-ean Pdicure Podologue : Boutiller Dominique 05.90.29.24.26
DMOLITION RSEAU ELECTRIQUE COULAGE DE BTON B.P. 602 97098 St-Barthlmy Cx Psychologue : Ardil-Brinster Monique 05.90.51.14.40
MISE EN FORME DE JARDINS NETTOYAGE DE CHANTIERS journalsbh@wanadoo.fr Javelle Audrey 05.90.27.50.29
TRAVAIL SOIGN, CONSEIL & DEVIS GRATUIT ISSN: 1254-0110 Psychothrapeute M.Laure Penot 05.90.52.00.55
06 90 71 54 40 TL: 05.90.27.65.19 Fax: 05.90.27.91.60 PHARMACIES
Editeur: S.a.r.l. Socit de Presse Antillaise Pharmacie de l'aroport 05.90.27.66.61
Gruits rante et dir. de la publication Avigal Haddad Pharmacie Saint-Barth de Gustavia 05.90.27.61.82
Vente de produits phytosanitaires Rdactrice en chef Pierrette Guiraute
W .--- Dsinfection- Dratisation Rdaction Reine-May Rollini, Rosemond Graux Island Pharmacie St-Jean 05.90.29.02.12
Traitement de termites Commerciaux Ange Patureau LABORATOIRE D'ANALYSES : 05.90.29.75.02
Imprimeur Daily Herald N.V. RADIOLOGIE: Centre du Wall House 05.90.52.05.02
Moustiques Cafards Araignes Dpt lgal chaque parution. Le Journal de St Barth dcline toute
SF* Scolopendres responsabilit sur le contenu des textes ou annonces publis. Repro VETERINAIRES Teysseyre Arnaud 05.90.27.89.72
Entreprise agre duction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicits publis Maille Jean-Claude 05.90.27.89.72
nteGU00s00 Te. / Fax : 05 90 27 82 98 dans le journal interdites sans notre autorisation crite.






Page
Missing
or
Unavailable




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs