Group Title: Justice (Fort-de-France, Martinique)
Title: Justice
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00088914/00073
 Material Information
Title: Justice hebdomadaire du Parti communiste martiniquais
Uniform Title: Justice (Fort-de-France, Martinique)
Physical Description: v. : ill. ; 36 cm.
Language: French
Creator: Parti communiste martiniquais
Publisher: Le Parti
Place of Publication: Fort-de-France, Martinique
Publication Date: August 3, 2006
Copyright Date: 2006
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: World politics -- Periodicals -- 1945-1989   ( lcsh )
Periodicals -- Martinique   ( lcsh )
Politics and government -- Periodicals -- Martinique   ( lcsh )
Genre: review   ( marcgt )
newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: Martinique
 Notes
General Note: Description based on: 65e. année, no. 17 (26 avril 1984); title from caption.
General Note: Latest issue consulted: 70. année, no 8 (22 févr. 1990).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00088914
Volume ID: VID00073
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 15715741
lccn - 90641373

Full Text

pgtlE HEBDOMADAIRE D'INFORMAION COMMUIS


Pour la Responsabilit et le Dveloppement vritable.
k ~ak >I6NlJi;W.W lXZ 7Xe


-- --- - .. -- c
-- !--
--e-


LE PLI


DOUVAN







SA KA PAS


Jeudi 3 aolt 2006- Justice n 31 Page 2


CETTESEMAIN


SA KA PAS ....................p.2

EDITO .........................p.3
Isral : Permis de tuer.

SOCIT .....................p. 4
Un hommage mouvant et militant
Walter Guitteaud.

POLITIQUE/ECONOMIE ..........p. 5
Priority l'emploi de Martiniquais -
Attaque biaise et perfide de "France-
Antilles".

DANS LE MONDE ...........p. 6 & 7
Contre l'agression isralienne -
Solidarit des Martiniquais avec le
Liban et la Palestine.
USA Isral : Non cette politique
imprialiste.
Convention UMP pour l'Outre-mer -
Les bks jouent Sarkozy.

ANNONCES LGALES ......p. 8 11

SPORT ...................... p. 12
Tour de Martinique des yoles rondes L
pli f douvan.

JUSTICE
Administration : 71 86 83
Rdaction : 63 13 20
Fax : 63 13 20
Ed.Justice@wanadoo.fr



Fondateur: Jules MONNEROT
(8 Mai 1920)
Angle rues A. Aliker & E. Zola
Fort-de-France Tl. 71 86 83
Commission Paritaire n" 0111 187526
26 Janvier 2006
Directeur de la Publication :
Femand PAPAYA
Maquette : Frdric Antiste
0696 85 0735
Impression : TONIPRINT
toniprint@wanadoo.fr
Tl. : 0596 57 37 37


Discriminations :
Installation de la
HALDE
en Martinique

Landre Beauroy, Directeur du Travail
adjoint dtach a t nomm computer
du 3 Juillet 2006, Dlgu regional en
Martinique de la Haute Autorit de
Lutte conre les Discriminations
(HALDE), autorit administrative
indpendante cre par la loi du 30
Dcembre 2004.
Les discrimination les plus nom-
breuses sont, selon les statistiques dis-
ponibles en France : l'emploi (45,3 %)
et l'accs aux services publics (18,3 %).
Le logement et educationn viennent
aprs les loisirs, les lois et les rgle-
ments qui reprsentent 5,3 % chacun.
Une tude sera ralise en Martinique
pour connatre les acteurs et les actions
conduites localement dans ce domaine.
Assurment avec les nombreuses
ingalits dans ce pays il sera intres-
sant de jeter un coup de projecteur sur
les discrimination de tous ordres.
HALDE : Centre d'Affaires Bureau-
Club, Fort-de-France, Immeuble
Avantage, Entre B, Lotissement
Dillon Stade, 11, Rue des Arts et
Mtiers. Tl. : 0596425808.
Adresse lectronique :
leandre.beauroy@halde.fr

Eco-Social
Allocation de
rentre scolaire :
4,73 euros de plus
cette anne

L'allocation de rentre scolaire (ARS) a
t fixe cette anne 268,01 euros par
enfant au lieu de 263,28 euros l'an der-
nier. L'augmentation est de 4,73 euros
par rapport la prcdente rentre sco-
laire : une obole.
L'ARS est destine aux families de
revenues modestes ayant des enfants
scolariss de 6 18 ans.
En 2005 ce sont 28.392 families qui
l'ont perue.
Pour un enfant les resources ne doi-
vent dpasser 17.299 euros en 2005
afin d'y avoir droit.
2 enfants : 21.291 euros
3 enfants : 25.283 euros
4 enfants et plus : 53.992 euros par
enfant.
L'ARS est verse par la CAF fin aot.


Reconnaissance
des syndicate
martiniquais

Le syndicate CDMT avait organis une
sance de travail sur la reconnaissance
des syndicats martiniquais (CDMT,
CSTM et UGM) non adoss une cen-
trale franaise. Ces organizations ren-
contrent des difficults pour la repr-
sentation de leurs mandants dans les
organizations sociales ou certaines
lections professionnelles.
Le Snateur Claude Lise a dpos une
proposition de loi au Snat relative
cette question. L'objectif du parlemen-
taire "est d'ouvrir des droits aux orga-
nisations syndicales representatives au
niveau dpartemental en Outre-mer qui
soient de mme nature que ceux recon-
nus aux organizations syndicales repr-
sentatives nationals tant dans leur
participation aux lections profession-
nelles, dans le Public ou le Priv, que
dans leurs representation dans les
organisms consultatifs ou paritaires.
Ainsi que dans l'attribution de moyens
de fonctionnement et du droit de signer
des conventions collectives dpartemen-
tales.


Pousse des prix
en juin (+ 0,5%)

En juin, l'indice des prix la consom-
mation en Martinique a enregistr une
forte pousse de + 0,5 %.
En un an, la hausse des prix s'tablit
+ 2,6 % contre + 1,9 % en France, soit
0,7 % de plus.
Cette hausse des prix mensuelle est
due principalement une forte pousse
des products frais (+ 3,7 %) et de l'ner-
gie (+ 2,2%) et, dans une moindre
measure, au renchrissement des prix
des transports et communications (+
1,1% ; et + 3,6 % sur l'anne).
A signaler la hausse des carburants de
+ 2,1 % enjuin (+ 12,7 % en un an), des
gaz liqufis de 1,5 % (+ 9,9 % sur l'an-
ne). Le rajustement des tarifs de
l'lectricit usage domestique contri-
bue la hausse du poste "nergie", avec
+ 2,7 % ce mois-ci.
Chaque fois que les prix ici augmentent
plus vite qu'en France, les salaires,
allocations et autres revenues indexs
sur l'inflation en France sont pnaliss
(SMIC, Fonction publique, Minimum
vieillesse, RMI, etc).







Jeimudi A3t U200 iJisicum0 31 hueo3


ae


Permis de tuer


v "g-


*"~&F I


Le mercredi 26 Juillet, deux
runions internationales se
sont tenues sur le Liban. La
premiere, une conference
international Rome, tait
coprside par les Etats-Unis
et par leur fidle allie
l'Italie. Rassemblant une
quinzaine de pays autour du
Secrtaire gnral de l'ONU,
elle avait pour ambition de
lancer un appel commun en
faveur d'une trve dans le
conflict qui oppose depuis plus
de trois semaines le
Hezbollah l'arme isralien-
ne et qui ravage le Liban.
Ceux qui, comme le reprsen-
tant de la France, espraient
un appel en faveur d'un ces-
sez-le-feu immdiat devaient
vite dchanter. Ils se sont
heurts un refus ferme de
Condoleezza Rice, la repr-
sentante des Etats-Unis oppo-
se tout arrt immdiat de
l'offensive de l'arme isra-
lienne.
Ce mme jour, New York le
Conseil de Scurit des
Nations Unies se heurtait
un autre veto des Etats-Unis
qui refusaient de condamner
l'attaque dlibre, par l'ar-
me isralienne d'un poste de
l'ONU au Liban provoquant
la mort de quatre observa-
teurs internationaux.
Ds le lendemain, fort du
refus obstin des USA de
rechercher une sortie de
crise par une voie pacifique,
le ministry isralien de la jus-
tice pouvait, sans aucune
retenue dclarer la radio
militaire : "Hier, Rome, nous
avons en fait obtenu l'autori-


station pour continue nos op-
rations jusqu' ce que le
Hezbollah ne soit plus present
dans le Sud et soit dsarm".
C'est que les Etats-Unis qui
ont arm l'Etat d'Isral jus-
qu'aux dents et le portent
bout de bras financirement
entendent lui laisser les
mains totalement libres dans
cette guerre don't le but avou
est la liquidation du
Hezbollah, la composante
chiite du people libanais,
farouchement oppose l'oc-
cupation par Isral des terri-
toires palestiniens, mais le
but rel la destruction de
l'Etat libanais et le refus de
rsoudre la question palesti-
nienne.
Voil qu'avec la complicit de
la superpuissance amricaine
qui a musel la plupart des
autres Etats du Moyen Orient
et qui a rduit l'Europe l'im-
puissance, l'Etat hbreu dis-
pose aujourd'hui d'un vri-
table permis de tuer justifi
par le droit d'Isral se
dfendre.
Et c'est fort de ce permis et au
nom de ce droit que ses chars,
son aviation et sa marine
pilonnent sans arrt le terri-
toire libanais causant la mort
dj de prs d'un miller de
civils et dtruisant systmati-
quement toutes les infra-
structures de ce pays qui a
dj connu tant d'preuves.
Le prtexte invoqu par
Isral pour dclencher cette
nouvelle guerre, savoir l'en-
lvement par le Hezbollah de
deux soldats israliens,
parat bien lger pour justi-


G. Erichot

fier une telle riposte.
En reality, l'objectif des
Israliens est l'extermination
des forces qui s'opposent
leur politique de colonisation
des terres palestiniennes.
Quant l'appui sans reserve
ce massacre accord par les
Etats-Unis au nom de la lutte
contre le terrorismme, il ne
peut qu'attiser la haine des
populations victims de cette
barbarie.
Ce sont souvent ceux qui ont
tout perdu qui empruntent
les chemins de la resistance
et parfois de l'extrmisme
islamique.
Il est temps de retire Isral
ce permis de tuer en toute
impunit. Le respect des
droits de l'Homme et de
l'Enfant ne s'arrte pas aux
frontires du Liban. La com-
munaut international
ferait bien de se rveiller
pour imposer un cessez le feu
et une solution politique
incluant le respect des droits
nationaux des peuples en
cause : aussi bien le droit des
Palestiniens avoir un Etat
que le respect de l'intgrit
du Liban et le droit d'Isral
d'exister.
Les Martiniquais doivent
joindre leur protestation
celle grandissante des
peuples pris de paix et indi-
gns par les exactions
d'Isral.


EDITO







Jeudi 3 Aoet 2006 Justice n 31 Page 4


Un hommage mouvant

et militant

Walter Guitteaud


Mardi 24 juillet dans la matine, au
cimetire du Trabaud (Fort-de-
France), parents, amis et militants
ont rendu Walter Guitteaud, le syn-
dicaliste combatif et le communist
ardent, un dernier hommage.
Le cortge, rassembl devant la sta-
tue de Lopold Bissol au pied de
l'Ermitage, s'est rendu par le
Boulevard Lopold Bissol au cimeti-
re au son de musiques modernes.
On relevait notamment la presence
dans 'assistance, outre de Georges
Erichot, Secrtaire gnral du PCM,
d'Emile Capgras, ancien Prsident du
Conseil Rgional et camarade de com-
bat, membre du BP du PCM, de
membres du PCM, du GRS, de la
CGTM et de la CDMT, de Raymond
Occolier, Maire du Vauclin, Garcin
Malsa, Maire de Sainte-Anne, etc,
mais galement de Georges Mauvois
et Guy Dufond, eux aussi frapps par
l'ordonnance sclrate du 15 octobre
1960.
On nous excusera de ne pas nommer
tous ceux qui avaient tenus accom-
pagner Walter Guitteaud son der-
nier voyage.
Que son pouse Marie-Andre, sa
sur Yvette, son frre Charlot, ses
enfants et sa famille trouvent ici rex-
pression de nos condolances sin-
cres.
C'est Jean Hillion, de la CGTM-PTT,
qui a prononc un loge funbre plein
d'motion et de flamme syndicaliste
don't nous reproduisons ci-aprs de
large extraits.

M.B.

A Walter Guitteaud

Un combattant, un grand combattant
nous a quitt. Un combattant de lutte
pour l'mancipation des travailleurs
et pour la liberation de ton people.
Walter Guitteaud lui tait tout cela
la fois.
(..)
N le 21juin 1917 au Morne Gommier
au Marin, ta famille t'emmne Fort-
de-France o sans oublier tes origins
rurales tu mnes la vie d'un citadin de
l'poque.


(..
Tu sauras trs tt que
dans la socit colonial
le franc parler a ses corol-
laires puisque tu seras licenci par
cette direction en raison de ce qu'elle
considre comme une impertinence.
Ton refuse la soumission te caractri-
se dj quand au service militaire que
tu effectue Balata tu refuses de faire
parties du peloton de caporal qui pour-
rait signifier un dbut d'engagement
dans l'arme franaise.
Ton service militaire accompli te voil
en 1940 reu au concours de Receveur
des PT Mais 1940 c'est aussi la
priode en Martinique de la dictature
fasciste et racist du fameux Amiral
Robert.
Employ au tlgraphe tu ne manques
pas d'tre outr par le dplacement
immdiat de ton suprieur don't le seul
crime fut de n'avoir pas obtempr
l'ordre injuste d'un officer blanc (..).
(..)1bn engagement syndical s'affirme
puisque ds 1945 tu es l'un des cra-
teurs avec Bernab Bernard, Georges
Mauvois et Henri Absalon, de la sec-
tion CGT des PfT alors membre de
l'Union des Syndicats CGT de la
Martinique.
A la mme poque tu adhres la
Fdration Martiniquaise du Parti
Communiste Franais. Ainsi merge
un militant actif infatigable partici-
pant toutes les actions pour l'man-
cipation des travailleurs et contre la
domination colonial en Martinique.
Pour permettre aux Marins Pcheurs
qui connaissent des conditions de vie
effroyables tu cres avec eux la Caisse
de Credit Maritime Mutuel.
Malgr la loi de dpartementalisation
de 1946 sens garantir l'galit des
droits, les discrimination demeurent
(..9.
(..) T ne manques pas d'tre outr
par les discrimination flagrantes et le
racism don't sont victims les fonc-
tionnaires Martiniquais.
TU impulses alors la premiere grande
grve des fonctionnaires qui durera 33
jours (du 6 mars au 9 avril 1950) pour
l'galit de traitement avec les fonc-
tionnaires Franais en service la
Martinique. Cette lutte victorieuse


Un example
pour
la jeunesse
de ce pays






dbouche sur une augmentation de
salaire de 25 % (..).
L'ordonnance sclrate du gouverne-
ment franais du 15 Octobre 1960 te
frappes de plein fouet.
Avec Georges Mauvois, Guy Dufond,
Armand Nicolas, militants comme toi
de la cause des travailleurs, vous tes
sanctionns et muts d'office en
France.
Vous refuse ce dictat colonial, prf-
rant rester aux cts des travailleurs
Martiniquais et tes donc immdiate-
ment rvoqus de la Fonction
Publique, perdant ainsi vos emplois et
vos salaires.
(..J
Tu racontais souvent l'honneur qui
t'chus d'avoir rencontrer de nom-
breux dirigeants du movement
ouvrier don't Fidel Castro, Che
Guevara...
Nous sommes alors en pleine poque
d'affirmation du movement mondial
de liberation national et d'mancipa-
tion des travailleurs.
La fraction la plus conscience des tra-
vailleurs martiniquais don't tu fais
parties affirme la ncessit de crer des
organizations tant syndicales que poli-
tiques authentiquement martini-
quaises. C'est alors la creation en 1957
du PCM et de la CGTM en 1963 (...).
Attentif l'volution de la situation
politique et social de ton pays tu par-
ticipes la convention de Morne-
Rouge pour l'autonomie.
Tu as t pendant de longues annes
Secrtaire gnral du Syndicat
CGTM-PTT (..).
Tu publies plusieurs brochures sur le
Mouvement Cgtiste, sur
l'Autonomie, la lutte contre l'intgra-
tion l'Europe et le combat common
des Martiniquais, Guadeloupens et
Guyanais.
(..)
Walter si tu as pu mener une vie poli-
tique et syndicate si intense c'est grce
ton pouse Marie-Andre qui t'as
soutenu moralement et partag ton
engagement militant.


SOCIT







POLITIQUE CONOMIE


ieuiI3AsBt 2006-Jiugceou3l -Paog5


Priority l'emploi des Martiniquais

Attaque biaise et perfide de

"France-Antilles"


Il a fall prs d'un mois et demi
pour que notre excellent confrre
"France-Antilles" rende compete
de lappel du "Comit Initiative
Emploi" pour que des measures
soient prises afin que les
Martiniquais soient en measure
d'occuper les 41000 emplois appe-
ls tre librs ou crs d'ici
l'horizon 2010 /2015, selon des
tudes de lINSEE et de
1'OPCAREG (cf
"Justice" no 24 du 14
Juin 2006 et n" 26 du 22
juin 2000).

Et encore, Stphanie
Serac qui signe l'article
titr : "Combattre le ch-
mage Discrimination
positive ou patriotism co-
nomique ?" dans l'dition
date du 27 juillet du quo-
tidien en question n'abor-
de la question que sous un
angle particulirement
ferm. Elle crit : "Les Ll,
Martiniquais peuvent tre Les
victims de discrimina-
tions l'embauche y com-
pris chez eux. Faut-il pour
autant instituer une priority l'em-
bauche pour les locaux ?"
Ala lire, le "Comit Initiative Emploi"
n'envisagerait que des prrecrute-
ments dans les entreprises et de for-
mer ces personnel pour des emplois
qui existent et remplacer les dparts.
En outre, la priority d'emplois revendi-
que pour les Martiniquais s'exerce-
rait l'encontre des guadeloupens,
guyanais ou des Martiniquais rsidant
l'tranger (sic ?). Et de mettre en
garde contre '7a sclrose du march
de l'emploi". Argutie hypocryte.
L'auteure de l'article ne voit pas le
genocide par substitution qui s'opre
sous nos yeux avec l'arrive massive
de Franais qui occupent les postes qui
se librent dans la Fonction publique,
voire dans le secteur priv. C'est cela le
danger principal et non pas le compa-
triote guadeloupen Et de qualifier le
project, mme si le conditionnel est mis,
de "discriminatoire".
Le mot est lch pour disqualified


moralement la revendication.
Pourquoi pas Lepnisme ?
"France-Antilles" va plus loin et fait
appel une sociologue du Travail
Danile Laport, pour contester le
chiffre de 41.000 emplois librs tabli
par 'INSEE et l'OPCAREG.
Cette dernire indique que les emplois
de fonctionnaires ne seront pas tous
remplacs. C'est une evidence avec la


jeunes martiniquais forms ont le
de travailler et vivre chez eux.

politique de restriction budgtaire du
pouvoir. Et nous avons t les seuls
dans la press dnoncer la superche-
rie des campagnes faisant croire aux
jeunes martiniquais que la function
publique allait recruter tout va (des
milliers Madiana ont cru dcrocher
un emploi).
l faudra, bien sr, lutter pour le main-
tien des emplois dans la Fonction
publique l'occasion des dparts mas-
sifs la retraite replacementt de 1
fonctionnaire sur 2 dparts).
Mais il reste que le systme actuel de
recrutement-mutations liminera
coup sr les Martiniquais face aux
Franais si des measures telles que
"concours rgionaux" ne sont pas dci-
des.
La prfrence rgionale pour l'emploi
a t reconnue dans les status de la
Polynsie et de la Nouvelle-Caldonie.
Par consquent, la Rpublique
Franaise reconnat, dans le cadre de
l'Autonomie, la capacity de favoriser


l'emploi des autochtones ces pays. (cf
"Justice" no 27 du 6 juillet 2006).
Il s'agit du droit des peuples coloniss
et non d'une quelconque "discrimina-
tion positive" la sauce Sarkozy.
Si la Martinique n'y prend garde, elle
est en voie de devenir une colonie de
peuplement, comme la Nouvelle-
Caldonie, ainsi qu'un certain Pierre
Messmer l'avait prconis dans les
annes 1970 pour pr-
server la presencee fran-
aise outre-mer".
Qui a dit que la bataille
des 41.000 emplois
serait facile ?
S D'abord par le silence
puis l'reintage,
"France-Antilles reste
dcidment un agent
du colonialisme fran-
ais. L'attaque, pour
tre oblique, n'en est
pas moins politique-
ment connote : assimi-
Slationiste et nolibra-
le.
droit
a Antoine Gilles



Lu et analyst
Vous avez dit
"sclros" ?

Qu'est-ce que la "sclrose du march
de l'emploi", selon Stphanie Serac
de "France-Antilles"?
l n'y a pas de candidates martini-
quais pour les formations de rpara-
tion de moteurs de bateau. Donc
certain secteurs n'intressent pas
la population locale, en conclue-t-
elle. l faudrait donc faire venir des
gens de l'extrieur. Des Franais?
Sinon il y aurait "sclrose".
J.-C. Soumbo du Comit Initiative
Emploi rpond qu'il s'agit simple-
ment d'un "problme d'informa-
tion".
Mais quand a-t-il t dit que la prio-
rit d'emploi des Martiniquais signi-
fiait exclusion de tous les autres ?
Stupide et orient.







DANS LE MONDE


Jeudi 3 Ao8t 2006 Justice n 31 Page 6


Contre l'agression isralienne

Solidarite des Martiniquais avec

la Palestine et le Liban


Le samedi 29 s'est tenue de 10h 12h,
sur le parking Gilbert Gratiant (FdeF),
l'appel du C.S.M.P. (Comit
Martiniquais de Solidarit avec la
Palestine), une belle manifestation de
solidarity avec les peuples palestinien
et libanais contre l'agression isralien-
ne.
En plus d'une cinquantaine de partici-
pants, de nombreux passants s'y arr-
taient.
L'intervention de Daniel Boukman,
responsible du C.S.M.P., donna le sens
de cette mobilisation dnonciatrice des
crimes israliens qui terrorisent les
populations civiles.
Aprs, Shafik de la communaut
palestinienne, a dress un tableau poi-
gnant de ce drame human qui se
droule l-bas. Par des mots mou-
vants il a tenu remercier les
Martiniquais(es) de leur solidarity.
l existe des forces, y compris en Isral,
qui s'lvent contre cette aggression. La
declaration du Parti communist
isralien pour l'arrt des hostilits en
tmoigne.
Plusieurs associations et organizations
dmocratiques don't le PCM, RDM,
GRS, CNCP, PPM, PKLS, PALIMA, la
Municipalit de Fort-de-France, ont
appel, chacune sa faon, une
action solidaire renforce pour protes-
ter contre ce drame susceptible de
dclencher une 3e guerre mondiale.
Elles ont dnonc aussi la complicity
USA-Isral, qui veulent modeler un


En signe de solidarity, une can
boycott des products israliens a


nouveau Moyen-Orient ayan
vernements leur service.
L'attitude ambigue et la lc
tique de l'Union Europenn
aussi stigmatises par cert
teurs qui s'indignent de la p
l'ONU bloque par les vetos
Enfin le Comit Solidarit M
Palestine a annonc qu'il p
son action par d'autres initial


USA Isral
Non la politi
diabolique
'imprialism

Aprs l'chec de la Confrenc
tionale de Rome du 26 juillet
"veto" l'ONU pour un ces
immdiat, les USA de Bus
trent leur complicit avec
s'avre que l'Etat d'Isral es
ment de la politique impri
yankees pour contrler cette
Prs d'un miller de civils ti
lesquels de trs nombreux
Est-ce ainsi qu'ils pensent a
esprits ?
Au contraire cela ne peut qu,
per le f
Les nazi
paraisse
doxalem
fait cole
En atta
Liban, U
espreni
la p
contre
Hezbolls

sunnites
m chiites c
musu
contre
tiens. D
en s'en p
Hamas,
npagne de sent di
t lance. people


t des gou- nien.
Tout ceci pour mieux contrler toute la
het poli- production ptrolire dans la zone au
ie ont t profit des trusts internationaux.
ains ora- En ralit, malgr les "succs" de
position de Sharon puis "ceux" d'Ehud Olmer, la
US. situation s'envenime, la resistance se
[artinique dveloppe sous toutes des formes. Ce
oursuivra sont les USA-Isral qui bafouent et
tives. violent le droit des peuples. Les mmes
qui prtendaient qu'Arafat tait un
A.C. obstacle pour la paix !
Depuis sa disparition, la solution poli-
tique au problme palestinien est
repousse de faon dramatique. En
Irak, l'horreur chaque jour est atteint
: malgr la chute de Saddam-Hussein,
l'ancien compare des yankees.
que n est diabolique et dangereux de conti-
le nuer cette nfaste politique. Les imp-
rialistes amricains et leurs complices
|e nous mnent la catastrophe. Il
appartient aux peuples face ce mas-
e interna- sacre programm de l'imprialisme, de
, puis son se dresser, de s'insurger pour arrter
ssez-le-feu les bras criminals.
h dmon- Nous devons en Martinique manifes-
Isral. I ter notre solidarity aux libanais et
t l'instru- palestiniens vivant sur notre sol et l-
aliste des bas.
region.
us narmi l A.C.


enfants !
paiser les

e dvelop-
anatisme.
s d'Hitler
ant para-
ent avoir

iquant le
rSA-Isral
t dresser
population
le
ah, les
contre les
s, les
Imans
les chr-
)e mme,
renant au
ils pen-
iviser le
palesti-


Le Parti Communiste
Isralien appelle au
cessez-le-feu
immdiat

En Isral, il existe des citoyens lucides,
qui manifestent pour exiger une autre
politique, conforme aux intrts vri-
tables de la nation isralienne. Ces
citoyens sont groups dans diverse
organizations et associations dmocra-
tiques. Parmi lesquelles notre parti
frre : le Parti Communiste Isralien.
f] vient de faire une dclaration, qui
dans les circonstances actuelles,
marque de la lucidit, du courage et de
la dignit.
Nous reproduisons de large extraits
de ce texte, d'autant plus que les
mdias ont "oubli" d'en faire tat.






DANS LE MONDE


Jsudl 3 Auit 2006 inducr 31 hie 7


"Les actions dmentes diriges par les
gnraux de l'arme isralienne ainsi
que la politique se rsumant
"Aucune ngociation !" du pre-
mier ministry Olmert et du
ministry de la defense Peretz se
retournent contre les
citoyens/ennes d'Isral comme
un boomerang.
La guerre qui fait rage dans la
bande de Gaza depuis deux
semaines est en train de coter
la vie de nombreuses dizaines
de Palestiniens/iennes et la
guerre qui a t lance contre le
Liban ne font que dstabiliser
davantage la situation des
citoyens/ennes d'Isral et a
cot jusqu'ici la vie onze sol-
dats israliens et une femme.
Au lieu de rechercher une solu-
tion locale ngociable au probl-
me des quatre soldats israliens captu-
rs, le gouvernement Parti Kadima -
Parti travailliste force Isral s'enga-
ger dans une guerre ahurissante contre


les Palestiniens et contre le Liban.(..)
Le Bureau politique du Parti


P'*


-es jeunes arabes libanais et palestinie
sont profondment touchs par
cette barbarie isralienne.
Communiste d'Isral exige du gouver-
nement Olmert qu'il accepted dans les
plus brefs dlai les propositions de ces-


-feu immdiat dans le Nord et
le Sud d'Isral (...)
Nous lanons un appel
toutes les personnel prises
de paix, Juifs et Arabes, pour
qu'elles intensifient leur lutte
en vue d'une solution poli-
tique fonde sur le dmant-
lement des colonies, le retrait
de l'arme isralienne des
territoires occups en 1967,
l'tablissement d'un Etat
palestinien ayant pour capi-
tale la parties Est de
Jrusalem, existant ct
d'Isral et l'adoption d'une
solution la question des
rfugis/es conformment
aux resolutions des Nations
Unies.
Seuls le retrait des soldats
israliens de Gaza et du
1 et une paix just et stable pour-
nettre fin au massacre et garantir
curit de tous les peuples du
n-Orient"


Convention

UMP pour

l'Outre-Mer



Les bks


jouent


Sarkozy

Nous avons fait tat de la Convention
UMP pour l'Outre-Mer qui s'est drou-
le Paris le 12 Juillet dernier (cf
"Justice" n 29 du 02 Juillet 2006).
Il n'est pas inintressant de voir qui y
participait.
Nous relevons notamment :
- Le fringant colonel de gendarmerie
Aldo Rutani ;
- Grard Bally, Prsident d'Euro-DOM,
le lobby bk install Bruxelles ;
- Guy Dupont, Prsident de la
FEDOM, reprsentant le patronat des
DOM en France;
- Eric de Lucy, Prsident du groupe-
ment des producteurs de bananes, et


Le lobby bk fixe son tendard au
drapeau sarkozien.


Yan Monplaisir,
Dirigeant d'entreprise,
group Monplaisir;
- Philippe Damie,
Directeur de la
Direction de la Sant et
du Dveloppement
social de la Martinique (DSDS) ;
- Marcel Osenat, membre du Conseil
Economique et Social ;
- Guy Tardieu, Directeur de Cabinet
du President d'Air France KLM ;
- Marc-Etienne Pinault, ancien
Secrtaire gnral pour les affaires
rgionales de la Martinique
(Prfecture).
Ainsi beaucoup de participants
venaient du patronat martiniquais ou
de hauts fonctionnaires franais ayant


exerc en Martinique.
Rien de tel pour la Guadeloupe et la
Runion.
Les lobbys bks assurent leur avenir
en misant sur Sarkozy et Sarkozy tisse
son rseau outre-mer en s'appuyant
sur les grandes fortunes martini-
quaises.
CQFD.

SM.B










ANNOUNCES LGAIES


leudl 3 Aot 2006 Justice n 31 Page 8


Sarl VESANES BTP
Bt DE Esc. 3 Porte N C001
Cit Dillon
97200 FORT-DE-FRANCE

Rectificatif de l'annonce FA 6300
publie le 18/05/06

Sige social : Btiment DE Escalier 3 -
Porte n C001 Cit Dillon 97200 FORT-
DE-FRANCE.
Pour avis, le Grant
FA 66 17

TRANSFER DE SIGE SOCIAL

Au terme de l'Assemble Gnrale
Extraordinaire tenue le lundi 2 janvier 2006,
au sige social de l'Euri METAL CONCEPT,
Btiment E2 ZAC de Rivire Roche Fort-de-
France, il a t dcid, que le sige social de
l'entreprise, soit transfr la nouvelle
adresse :
Btiment DE Escalier 3 Porte N" C001 Cit
Dillon 97200 Fort-de-France
En consequence l'article 5 des status est
modifi comme suit:
Ancienne mention : Le sige social est fix
Btiment E2 ZAC de Rivire Roche 97252
Fort-de-France.
Nouvelle mention : Le sige social est fix
Btiment DE Escalier 3 Porte N" C001 Cit
Dillon Fort-de-France.
Le Grant et associ unique
Louis-Ren VESANES
FA 6618

EURL EDEN
20 Zone ZAC Laugler
97215 RIVIRE-SALE

L'actionnaire principal a dcid du change-
ment de sige social : 20 Zone ZAC Laugier
97215 RIVIRE-SALE.
Pour avis
La Grante
FA 66 19

AVIS DE CONSTITUTION

En date du 17 Juillet 2006, il a t constitu
la socit suivante :
Forme : Entreprise Unipersonnelle
Responsabilit Limite
Denomination : CARAIBE RENOVATIONS
Sige social :
C/o Mr Alfred MAMIE
Morne Pitault
97232 LAMENTIN
Objet social :
La ralisation, soit pour son compete, soit
pour le compete d'autrui, de travaux permet-
tant la conception, la ralisation, la commer-
cialisation, ou la gestion de tout project de
construction et de renovation.
Toutes autres operations se rattachant
l'objet.
Capital : 8 000 euros
Dure :99 ans
Grant : Mr Alfred MAMIE
Declaration en est faite au Greffe du Tribunal
de Commerce de F-de-F.
Pour mention, le Grant
FA 6620

AVIS DE CONSTITUTION

Par acte sous seing priv, il a t constitu le
27 Juillet 2006 une EURL dnomme : BNC
SERVICES au capital social de : 1.500,00
euros.
Le capital est libr 100 % la creation.
Le sige social est situ : Hauts Roches
Carries 97232 LAMENTIN
Son objet est : la vente de logiciel, interm-
diaire commercial, conseil et formation sur
logiciel, assistance administrative, tltrans-
mission.
Dure de la socit est de 99 ans dater de
l'immatriculation au RCS de Fort-de-France.
Le grant est Madame MONLOUIS Claudia
demeurant Hauts Roches Carres 97232
LAMENTIN.
Le Grant
FA 6621


AVIS DE CONSTITUTION

Par acte SS/P du 07/06/06, il a t
la SARL DIAMANT SERVICES ai
7 600 E. Sige social : CP M. Jo
RE Mome-Pitault 97232 LAMEN
Objet : La ralisation de gros
auvres. A ces activits seront ai
section et la rinsertion par l'acti
mique.
Dure: 99 ans
Grance : Jos HONORE Mor
97232 LAMENTIN.
Pour avis : Le Grant
Au Lamentin, le 27/07/06


AUGMENTATION DE CAF

Les associs de la SARL CED,
Responsabilit Limite au c
50.000 euros, immatricule au f
Commerce et des Socits du
fort-de-France sous le n" 433
ayant son sige 26 Impsse
SCHCELCHER MARTINIQUE,
Assemble Gnrale Extraordii
juin 2006 ont dcid d'augmen
tal, qui s'lve 50.000 euros p
ter 80.000 euros, par incorpor
some prleve sur le compte
nouveau hauteur de 30.000 e
Le capital est fix la some di
VINGT MILLE EUROS (80.000
Pour avis, la Grance


ADDITIF

Parution du 29/06/06 Justice

SOCIT ANTILLAISE DE
ELECTRIQUES INFORMATI
SERVICES a pour sigle :
S.A.T.E. INFO SERVICES
Son sige social se situe :
Residence Guimauve Quartier
Btiment commercial E Esc.
n 1 97232 LE LAMENTIN.


DOUBLE h SERVICE
SARL au capital de 8 000
SIge social : 11 Rue des
Mtiers
Lotissement Dillon Sta
Immeuble Avantage
RCS 445 194 970 FD

Avis est don que par dlibrat
semble gnrale extraordinaire
15 mars 2006, il a t dcid
la cession de parts sociales
JASMIN Hubert et Mr H'GUILE
Les status ont donc t modifi
suit :
"Le capital social est fix la sa
le de 8000 euros, lequel est di
parts d'une valeur nominale de
chacune, intgralement et e
libres, numrote de 1 80
entire les associs de la manir
- Monsieur Hubert JASMIN ci
de 80 parts numrotes de
(ancienne mention)
Remplac par:
"Le capital social est fix la s<
le de 8000 euros, lequel est di
parts d'une valeur nominale de
chacune, intgralement et e
libre, numrote de 1 80 i
entire les associs de la manir
- Monsieur Harry H'GUILE c
de 48 parts numrotes de 1
- Monsieur Hubert JASMIN cc
de 32 parts numrotes de
(Nouvelle mention).
LE GRANT


AVIS DE CONSTITUTE(

Suivant acte sous seing priv
11 Juillet 2006, il a t constitu
t prsentant les caractrist
vantes :
Denomination : CARAIB BTP S
Forme : SARL ( capital variable
Capital social : 7 500 E


)N

constitu
i capital de
s HONO-
ITIN.
et second
dosss l'in-
vit cono-


ne-Pitault -


Sige social : Petit Fond 972
ESPRIT
Objet : Tous travaux de btimen
tion renovation de maisons in
rseaux, voiries divers.
Dure : 99 ans
Grant : M. Grard ARNERIN
Immatriculation au Registre du
en course.
Pour avis


AVIS DE CONSTITUTION

Avis est donn de la constitu
FA 6622 socit prsentant les caractri
vantes :
>ITAL DENOMINATION SOCIAL : C
TER MARTINIQUE
Socit FORME : Socit responsabi
capitall de CAPITAL : 7 500 euros
Registre du SIGE SOCIAL : Espace Arc
Tribunal de Dillon Stade 97200 FORT-DE
187 380, OBJET SOCIAL : Prestation d
e 97233 de call center
runis en DURE : 90 annes compt
naire le 22 immatriculation au registre du
ter le capi- et des socits.
our le por- GRANCE : H'GUILE Harry di
ation d'une Alizs 5 Porte D2 Godissa
e Report FORT-DE-FRANCE
uros. IMMATRICULATION : Au regist
e QUATRE merce et des socits de Fort-i
e)

FA 6623 AVIS DE DISSOLUTION AN

SCI SADAKO
Socit Civile Immobll
N 26 Au capital de 15.244,9
RCS n 381 762 749
TRAVAUX Sige social :
QUES ET Ravine Plate Chemin Cc
97280 VAUCLIN

Aux terms d'une assembled
Palmiste extraordinaire en date du 20/0
17 Local associs ont dcid la dissolu
pe de ladite socit computer
FA 6624 M. ZOZOR Raymond demeurai
Plate Chemin Cocotte 9728l
S est nomm liquidateur.
euros Le sige de la liquidation est
Arts et domicile. C'est cette adresse
respondance devra tre adres
ide les actes et les documents d
notifis.
F Les actes et pieces relatifs la
seront dposs au Registre du
ion de l'as- et des socits de Fort-de-Frar
e runie le Pour avis et mention
d'accepter M. ZOZOR Raymond
entire Mr Liquidateur
Harry.
is comme
AVIS DE CONSTITUTE
omme tota-
vis en 80 Par acte sous seing priv en
100 euros juillet 2006 Fort-de-France, il
ntirement tu une socit ayant les cara
et rparties suivantes :
e suivante: DENOMINATION : "CSR
concurrence TIQUES"
1 80" FORME : SARL
CAPITAL : 7 500 E
APPORTS : Somme en numra
omme tota- en nature 1 800 .
vis en 80 SIGE SOCIAL: Cit Dillon N"
100 euros 97200 FORT-DE-FRANCE Ma
ntirement OBJET: Prestations et foumitu
et rparties vice en informatique : mise en
e suivante: matriels informatiques et r
concurrence maintenance de parcs info
48; maintenance d'ordinateurs, rec
oncurrence dinateurs, tlphonie, dve
49 80" d'applications, vente de matri
tiques.
GRANCE : Monsieur Miguel
FA 6625 demeurant Cit Debriant Al
D Porte 1 97200 FORT-DE-I
ON DURE : 99 ans
IMMATRICULATION : en course
en date du Fort-de-France.
une soci- Pour avis, le Grant
iques sui-

ARL
e)


70 SAINT- SUD ASSURANCES
Socit Responsabilit Limite
t construc- au capital de 8.000 E
dividuelles, RCS de FdF 489 210 666

AVIS DE CESSION
DE PARTS SOCIALES
commerce
Par acte sous seing priv en date du
08/06/2006, Mr LOUIS-SIDNEY Julot
FA 6626 Judes n le 12/05/1951 Rivire-Pilote,
de nationalit franaise, demeurant 128
ON Rue Lamartine 97200 FORT-DE-FRAN-
CE a cd Mme DEME Sulvia la totalit
tion d'une des droits qu'il possdait dans la St SUD
stiquessui- ASSURANCES SARL immatricule au
RCS de Fort-de-France sous le N 489
;ALL CEN- 210 666.
Mme DEME Sylvia sera la suite de cette
lit limite cession et partir du 08/06/2006 titulaire
des droits attachs aux parts sociales
en Ciel cdes.
-FRANCE Mme DEME Sylvia a t agre par le co-
le services associ du cdant par assemble gnra-
le extraordinaire du 08/06/2006.
1er de son Larticle 7 des status et les status ont t,
commerce en consequence, modifis.
Pour avis et mention
emeurant FA 6631
rd 97200
AVIS
re du com-
de-France. Le 26 Novembre 2004, les actionnaires de
FA 6627 la SMHLM Socit Martiniquaise d'HLM,
runis en assemble gnrale extraordi-
TICIPE naire, ont dcid de la modification de ses
status ainsi que de son mode de gouver-
nance. La SMHLM est devenue une soci-
lre t anonyme Directoire et Conseil de
10 E Surveillance en lieu et place d'une SA
Conseil d'Administration.
Le 5 janvier 2005, ont t nomms
ocotte membres du Directoire :
M. Baudoin Lafosse Marin, Prsident du
Directoire, n le 3/01/48, demeurant
e gnrale Habitation Paul Franck Saint-Joseph
06/2006 les M. Stephan Celma, membre du
ition antici- Directoire, n le 24/9/49, demeurant
Sde ce jour. Rs. Acaicos Appt. n 9 2me tage -
nt Ravine Lot. Acajou 5 au Lamentin.
0 VAUCLIN Mme Mathurine Mauvois, membre du
Directoire, ne le 21/09/51, demeurant 8
fix son Rue des Moraces Ravine Touza
que la cor- Schoelcher.
se et que M. Dominique Ozier-Lafontaine, membre
evront tre du Directoire, n le 1/10/52, demeurant
Quarter Fond Bellemare Case Pilote.
liquidation FA 6632
commerce
ice.
VIVREBIO
Socit Responsabilit Limite
au capital de 7 500 E
FA 6628 Sige social : 15 Rue Eugne Eucharls
Lot Dillon Stade
ON 97200 FORT-DE-FRANCE
RCS FORT-DE-FRANCE 450 766 043
date du 20
a t insti- AVIS DE CESSION DE PARTS
ctristiques
Suivant acte sous seing priv du 03
INFORMA- novembre 2003, don't un original a t
dpos au sige social contre remise
d'une attestation de ce dpt par la gran-
ce.
ire 5 700 e, Madame Chantal MYRTIL, cogrante de la
socit VIVREBIO, demeurant 92 rue
4 Rue 46 Lopold Bissol, 97232 LAMENTIN a cd
tinique la socit SARL G.V.S. Holding sis 15
res de ser- rue Eugne Euchris, Lotissement Dillon
rseaux de Stade, 97200 FORT-DE-FRANCE repr-
nultimdia, sente par le grant, M. Gilbert VINCENT
rmatiques, SULLY, domicili 50 Lot. Gondeau, 97212
yclage d'or- SAINT-JOSEPH, 210 parts qu'elle poss-
loppement dait dans ladite socit, le tout conform-
els informa- ment la loi et aux status, ladite cession
ayant t rgulirement agre par une
PADOLUS dlibration des associs en date du 26
iz 1 Esc. juin 2006. La socig GVS Holding est la
FRANCE. suite de cette cession, titulaire des droits
attachs aux parts sociales cdes.
au RCS de II a t fait dpt de deux actes originaux
de l'acte de cession au greffe du Tribunal
de Commerce de FORT-DE-FRANCE.
FA 6629 Pour extrait, Les cogrants
FA 6633









ANNONCES LUALES


Ioudl 3 Aolt 2006 luoezlo n 31 Page 9


VIVREBIO
Socit Responsabilit Limite
au capital de 7 500 E
Sige social : 15 rue Eugne Eucharia
Lot DIllon Stade
97200 FORT-DE-FRANCE
RCS FORT-DE-FRANCE 450 766 043

AVIS DE TRANSFER DE SIEGE

Aux terms du procs-verbal de l'assem-
ble gnrale des cogrants en date du 26
juin 2006, il a t dcid :
De transfrer le sige social de 319
Avenue Lon Gontran Damas, Cit Dillon,
97200 FORT-DE-FRANCE, au 15 rue
Eucharis, Lot. Dillon Stade, 97200 FORT-
DE-FRANCE, computer du 26 Juin 2006
et de modifier en consequence l'article 4
des status du 22 octobre 2003.
Les cogrants
FA 6634

SARL S.D.P.I.
Socit A Responsabilit Limite
au capital de :
QUATRE CENT QUATRE VINGT SEIZE
MILLE NEUF CENT QUATRE VINGT
SEPT EUROS
Sige social : Immeuble Les
Amandiers
Z.I. La Lzarde 97232 LAMENTIN
R.C.S. FDF N" B 407 679 562

MODIFICATIONS STATUTAIRES

Par A.G.E. du 30 JUIN 2006, les associs
ont dcid d'augmenter le capital social
dater de ce jour d'une some en numrai-
re de 115.864,46 Euros par la creation de
7 600 parts nouvelles inscrites au prix de
30,49 euros chacune comprenant une
prime d'mission de 115.862 euros et de
modifier les status tels que :
COMPLEMENT ARTICLE 6 : APPORTS :
... par A.G.E. du 30 Juin 2006, une some
de 115.864,46 euros a t souscrite en
numraire.
ANCIEN ARTICLE 7 : CAPITAL SOCIAL...
le capital social est fix la some de
381.122,54 et divis en 25.000 parts de
15,245 euros chacune...".
NOUVELARTICLE 7: CAPITAL SOCIAL...
le capital social est fix la some de
496.987 euros et divis en 32.600 parts de
15,245 euros chacune...".
Pour extrait La Grance
FA 6635

Cabinet de Matre Pascale MOURIESSE
Avocat la Cour
35 Rue Victor Svre
97200 FORT-DE-FRANCE
Tl.: (0596) 70 13 01

AVIS DE CHANGEMENT
DE RGIME MATRIMONIAL
(LOI n 65-770 du 13 Juillet 1965)

Avis est donn par les prsentes, en ex-
cution de la Loi N" 65-770 du 13 Juillet
1965, de ce que Monsieur Thierry Jacques
ROSE, Chirurgien-Dentiste, n le 16 Juin
1956 DINAN (COTES DU NORD), de
Nationalit Franaise, et Madame Corinne
Yolande Louise LAURENT, Pharmacien,
n le 3 Mai 1963 FOUGERES (ILE ET
VILAINE), de Nationalit Franaise,
demeurant ensemble Cap Macr -
97290 MARIN se proposent de prsenter
au Tribunal de Grande Instance de FORT-
DE-FRANCE, une demand tendant
l'homologation d'un acte pass le 15
Dcembre 2005 pardevant Matre Serge
DUVAL, Notaire associ de la Socit
Civile Professionnelle "Henri et Serge
DUVAL" titulaire d'un office notarial don't le
Sige est FORT-DE-FRANCE 31 Rue
Moreau de Jonnes, enregistr et conte-
nant leur declaration conjointe, en vue de
changer de Rgime Matrimonial et d'adop-
ter celui de la SEPARATION DE BIENS.
Fort-de-France, le 10 Juillet 2006
Pascale MOURIESSE
Avocat
FA 6636


AVIS

Par jugement rendu le 22 Juin 2006 par le
Tribunal de Grande Instance de Fort-de-
France, en Chambre du Conseil, a t
dclar en tat d'absence. Mademoiselle
Robertine Berthe RAVIN, ne le 21 Juillet
1897 au Robert (Martinique), de nationali-
t franaise, demeurant en dernier lieu au
PANAMA, aprs avoir longtemps rsid au
quarter Zabeth, ville du Robert, qui n'a
pas reparu son domicile, ni donn de ses
nouvelles depuis plus de vingt ans.
Pour insertion
Matre Erick VALERE
Avocat au Barreau de Fort-de-France
7, Rue Emma Forbas
97232 LAMENTIN
Tl.: 05 96 51 60 25
Fax : 05 96 51 58 25.
FA 6637

Grard GRANVORKA
Avocat la Cour
Centre d'Affaires de DIllon-Stade
16, Rue Georges Eucharls
Immeuble Hlsso
97200 FORT-DE-FRANCE
Tl. : 0596 75 60 64 Fax : 0596 7570 27

AVIS DE CONSTITUTION

"DILLON DISCOUNT SARL"

Aux terms d'un acte sous seing priv en
date Fort-de-France du 18Juillet 2006
enregistr au Service des Impts des
Entreprises de Fort-de-France le 20 Juillet
2006, Bordereau n" 2006/636 Case n 11
Ext. 5112, il a t constitu une socit
responsabilit limite rgie par les articles
L. 223-1 et suivants du Code commerce et
la rglementation en vigueur, prsentant
les caractristiques suivantes:
Denomination social : DILLON DIS-
COUNT
Capital : 10.000 E, divis en 100 parts
sociales de 100,00 E chacune intgrale-
ment souscrites et libres concurrence
du cinquime la date de signature des
status.
Dure : 99 ans computer de l'immatricula-
tion au Registre du Commerce et des
Socits.
Objet social : L'achat, l'importation, la
vente de toutes denres alimentaires,
boissons, marchandises et products divers,
et en gnral toutes operations de vente
au dtail ralises dans un magasin de
type "supermarch" ou "libre service".
Sige social : Z.I. de Place d'Armes -
97232 LE LAMENTIN
Grance : M. Steeve Rodolphe LANCRY,
n le 21 Juin 1972 Schoelcher (97233),
de nationalit franaise, demeurant Villa
OLYMPE, Rsidence OLYMPE Acajou -
97232 LE LAMENTIN.
L'immatriculation sera effectue au
Registre du Commerce et des Socits de
Fort-de-France (Martinique).
Pour avis
Le Grant
FA 6638

AVIS D'APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE

Identification de l'organisme qui passe le
march :
CONSEIL REGIONAL DE LA MARTI-
NIQUE Service des Marchs et de la
command publique Rue Gaston
Defferre Cluny 97200 Fort-de-France -
Martinique Tl. : 0596 59 63 00 Fax :
0596726810.
Adresse Internet : http://www.cr-marti-
nique.fr rubrique "Marchs Publics"
Personne Responsable du march :
Le President du Conseil Rgional de
Martinique.
Procedure de passation :
Appel d'offres ouvert (art. 33, 57 59 du
Code des Marchs Publics (CMP)
Objet du march :
TRAVAUX DE CREATION DE DEUX
SALES INFORMATIQUES AU LYCE
DE LA POINTE DES NGRES.
Rfrence d'identification du march :
PDN-06-OP1


Caractistiques principles :
Etendue de la prestation :
II s'agit notamment de:
- Transformer les deux sales de course
banalises contiges aux ateliers MPMI en
sales informatiques.
Autres :
- Variantes : autorises
- Transmission par voie dmatrialise :
autorise
Prestation divise en lots:
La prestation est divise en 2 lots savoir :
Lot 1 : Gros oeuvre Peinture -
Maonnerie Menuiseries
Lot 2 : Electricit Rseau informatique
Modalit d'attribution :
L'attribution se fera par marchs spars
(lot par lot)
Lieu d'excution des travaux :
VILLE DE FORT-DE-FRANCE (MARTI-
NIQUE)
Dlai d'excution du march :
PRIODE DE PREPARATION : 30
JOURS
TRAVAUX : DLAI DE 7 SEMAINES
(POUR L'ENSEMBLE DES LOTS)
Modalits de financement du march :
Budget du Conseil Rgional de Martinique
+ FEDER
Adresse auprs de laquelle le dossier de
consultation peut tre obtenu :
Ce dossier sera remis gratuitement par le
Conseil Rgional Service des Marchs et
de la Commande Publique Rue Gaston
Defferre Cluny 97200 Fort-de-France -
Tl.: 0596 59 63 91.
Lors du retrait du DCE le candidate devra
foumir tout lment d'identification permet-
tant de le contacter en cas de besoin.
Ce dossier peut tre galement tlcharg
l'adresse Intemet sus indique.
Conditions de participation :
Critres de selection des candidatures :
- les garanties et capacits techniques et
financires
- les rfrences professionnelles des can-
didats
- Moyens
Critres jugement des offres :
- Valeur technique de l'offre affecte d'un
coefficient 5
- Prix des prestations affect d'un coeffi-
cient 4
Pices requises
II s'agit en particulier de :
* Lettre de candidature et declaration du
candidate (modles joints au dossier de
consultation)
* Moyens techniques affects l'opra-
tion,
* Rfrences pour des travaux similaires
effectus durant les 3 dernires annes,
* Elements permettant d'apprcier les
capacits techniques et financires du
candidate.
Dlai de validit des offres : 180 jours
Adresse auprs de laquelle les renseigne-
ments d'ordre administratif et technique
peuvent tre obtenus :
Conseil Rgional de la Martinique (Service
des Marchs et de la Commande
Publique) ou en ligne l'adresse Intemet
sus indique.
Adresse auprs de laquelle les renseigne-
ments d'ordre technique peuvent tre
obtenus :
Service Technique du Conseil Rgional
(Tl. : 0596 59 64 24) ou en ligne l'adres-
se Internet sus indique
Date limited de reception des offres :
LE 11 SEPTEMBRE 2006 A 12H00 (heure
de Martinique)
Adresse laquelle les offres doivent tre
envoyes:
Reception des offres, par pli recommand
ou contre rcpiss au Conseil Rgional
de la Martinique Service des Marchs et
de la command publique Rue Gaston
Defferre Cluny 97200 Fort-de-France -
MARTINIQUE ou en ligne l'adresse
Intemet sus indique.
Langue pouvant tre utilise:
Francais uniquement
Dlai laiss au candidate attributaire pour
produire les attestations sociales et fis-
cales :
8 jours calendaires
Autres renseignements :
Procedure dmatrialise


Le Conseil Rgional de Martinique met
gratuitement la disposition des candidates
une plate-forme de dmatrialisation
accessible via l'adresse Internet suivante :
http://ww.cr-martinique.fr rubrique "mar-
chs publics"
Cette plate-forme permet notamment
(muni de la rfrence d'identification du
march porte au present avis d'appel
public la concurrence) :
- la recherche des consultations passes
par la Rgion Martinique
- le tlchargement des avis, rglement de
consultation et DCE
- la transmission par voie lectronique des
dossiers d'offre
Pour le tlchargement du DCE les candi-
dats sont invits bien renseigner le
champ "e-mail" en ce sens que cette
adresse pourra tre utilise afin de les
informer des ventuelles modifications
apportes au DCE.
S'agissant de la transmission des offres
par voie dmatrialise, la personnel habi-
lite engager l'entit candidate doit tre
titulaire d'un certificate lectronique de clas-
se 2 ou 3 dlivr par un prestataire agr
afin de signer son offre (voir liste des pres-
tataires agrs en page d'accueil de la
plate-forme).
L'envoi en deux temps des dossiers d'offre
est autoris : les candidates ayant adress
l'empreinte de leur offre avant la date limi-
te de remise des offres auront un dlai de
16H00 compt partir de l'envoi de l'em-
preinte pour faire parvenir leur dossier
d'offre lui-mme dans le "coffre-fort lec-
tronique" de la Rgion.
Date d'envoi de l'avis la publication : Le
26 juillet 2006.
FA 6639

CACEM
COMMUNAUT D'AGGLOMRATION
DU CENTRE DE LA MARTINIQUE

AVIS RECTIFICATIF
DE LAVIS D'APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE

REPORT DE LA DATE
DE REMISE DES OFFRES

1: Nom et adresse officials de l'organisme
acheteur :
CACEM Communaut d'Agglomration
du Centre de la Martinique Immeuble
Cardinal Chateauboeuf Est BP 407 -
97204 FORT-DE-FRANCE Tl.: 0596
75 82 72 Fax : 0596 75 87 06
Courriel : infos@cacem-mq.com
Adresse internet : http://www.cacem.org
2) Personne responsible du march :
Monsieur Serge LETCHIMY
President de la CACAM
3) Mode de passation :
Appel d'offres ouvert
4) Type de march :
Services Catgorie de service : 16
5) Intitul du march :
March d'entretien des accotements des
voies municipales.
6) Objet du march :
Le march a pour objet l'entretien rgulier
des accotements des voies municipales
ainsi que les portions de routes nationals
ou dpartementales comprises dans les
limits de l'agglomration.
6) Rfrences parution Avis d'appel public
la concurrence sur JUSTICE :
Annonce FA 6465 du 22 Juin 2006
5) Date limited de reception des offres:
Au lieu du 07 aot 2006 12 heures lire le
21 aot 2006 12 heures.
6) Date d'envoi de l'avis rectificatif la
publication : 27 juillet 2006
FA 6640










ANNOUNCES LGALE


Jeudi 3 Aoit 2006 Justice n 31- Page 10


CACEM
COMMUNAUT D'AGGLOMRATION
DU CENTRE DE LA MARTINIQUE

AVIS D'APPEL
A MANIFESTATION D'INTRT

NOM ET ADRESSE OFFICIALS DE L'OR-
GANISME ACHETEUR :
Communaut d'Agglomration du Centre de
la Martinique (CACEM) Immeuble Cardinal
ChateaubSuf Est B.P. 407 97204 Fort-de-
France Cedex
Site interest : http:/www.cacem.org
OBJET DU MARCH :
Affaire n" 2006/32/1/DVEC/AAMI
La CACEM envisage de passer des marchs
publics de services pour des prestations
d'"tudes paysagres et architecturales"
pour chacune des operations suivantes :
- Rue Rustal ;
- Rue de la Jeunesse;
- Voie des deux oies ;
- Voie Desbrosses / La Valle;
- Voie du Trou au Chat ;
- Voie Chateauboeuf / Petit Pr ;
- Voie de Bois Neuf ;
- Voie Floraindre / Bois Quarr;
- Voie Bochette / Soudon / Beleme
- Liaison Mangles Californie
- Voie Favorite / Bois Neuf
- Voie Chateauboeuf Petit Pr
- Liaison Cluny / Deferre
Cette liste d'oprations n'est pas limitative et
n'a qu'une valeur indicative.
NATURE DES MISSIONS :
La mission consiste en :
Pour la parties paysagre:
- fournir une tude paysagre des voies tra-
verses, tat initial ;
- proposer une esquisse d'amnagement,
dans l'esprit de la charte paysagre de la
CACEM;
- poursuivre l'tude d'avant project et de pro-
jet;
- fournir le dossier incluant plans et DQE per-
mettant de consulter les entreprises.
Pour la parties architectural :
- proposer une esquisse architectural des
lments suivants du project : mur antibruit,
ouvrage d'art, lments de gnie civil ;
- raliser l'tude architectural des lments
prdfinis au niveau Avant Projet et Projet ;
- fournir le dossier de consultation incluant
plans et DQE.
MODE DE PASSATION : Procdure adapte
(article 28 du CMP). Pour chaque operation,
la CACEM consultera par crit les bureaux
d'tudes ou organismes don't la candidature
aura t retenue au pralable.
La CACEM se reserve le droit d'examiner les
candidatures qui lui parviendraient pendant
la dure de validity de la listed.
MODALITS DE FINANCEMENT:
Autofinancement
CRITRES DE SELECTION DES CANDI-
DATS:
Garanties et capacits techniques et finan-
cires
Rfrences professionnelles
JUSTIFICATIONS PRODUIRE QUANT
AUX QUALITS ET CAPACITS DU CAN-
DIDAT :
* Si le candidate est en redressement judiciai-
re, la copie du ou des jugements prononcs
cet effet :
* la declaration dment date et signe du
candidate pour justifier :
- qu'il a satisfait ses obligations fiscales et
sociales la date du 31 dcembre 2005 ;
- qu'il ne fait pas l'objet d'une interdiction de
concourir ;
- qu'il n'a pas fait l'objet, au course des cinq
dernires annes, d'une condemnation ins-
crite au bulletin n" 2 du easier judiciaire pour
les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
324-9, L. 324-10, L. 341-6, L. 125-1 et L.
125-3 du code du travail.
- que le travail sera ralis avec des salaries
employs rgulirement au regard des
articles L. 143-3 et L. 620-3 du code du tra-
vail ;
Spour les entreprises de plus de 20 salaries :
la declaration annuelle obligatoire d'emploi
des travailleurs handicaps, des mutils de
guerre ou assimils pour l'anne 2004 ;
ou l'attestation de versement de la contri-
bution annuelle un fonds de dveloppe-
ment de l'insertion professionnelle des han-


dicaps.
* les attestations d'assurance en course de
validit et relatives la responsabilit civil
du candidate ;
* En application du 2" de l'article R. 324-4 du
code du travail, le numro d'inscription au
registre de la profession (registre du com-
merce, registre des mtiers...) pour les per-
sonnes physiques ou morales nouvellement
cres, un rcpiss de dpt de declaration
auprs d'un centre de formalits des entre-
prises.
# La declaration concernant le chiffre d'af-
faires global et le chiffre d'affaires concer-
nant les prestations auxquelles se rfre le
march, raliss au course des trois derniers
exercices ;
# Une declaration indiquant les effectifs du
candidate et l'importance du personnel d'en-
cadrement, pour chacune des 3 dernires
annes ;
# Les rfrences du candidate dans le domai-
ne de la consultation.
Les renseignements sus-viss peuvent tre
products au moyen des imprims DC4, DC5
(nouvelle version), DC7.
DATE LIMITED DE RECEPTION DES CANDI-
DATURES : 11 SEPTEMBRE 2006 A 12
HEURES.
ADRESSE AUPRS DE LAQUELLE LES
CANDIDATURES DOIVENT TRE
DPOSES :
Communaut d'Agglomration du Centre de
la Martinique (CACEM) Service des
Marchs Publics Immeuble Gros Bec -
Chateauboeuf Est B.P. 407 97204 FORT-
DE-FRANCE Cedex.
ADRESSE POUR RENSEIGNEMENTS:
CACEM Service Achats Tl. : 0596
75 82 72 ; Fax : 0596 75 54 58
DLAI DE VALIDITY DE LAVIS :
Jusqu'au 31 Dcembre 2007
DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS LA
PUBLICATION : 27 Juillet 2006.
FA 6641

CABINET DE MATRE MOSE CARETO
Avocat la Cour
1 Rue de I'Ecole Hotelire
97233 SCHELCHER
Tl. : 0596 71 27 39 / Fax : 0596 71 27 40
AVIS DE CONSTITUTION
ENTREPRISE UNIPERSONNELLE
A RESPONSABILIT LIMITE
MARTINIQUE AGENCEMENT CONSEIL

Par acte sous seint priv en date du 17 juillet
2006, il a t constitu la socit uniperson-
nelle responsabilit limite :
Denomination social : MARTINIQUE
AGENCEMENT CONSEIL
CAPITAL : 7.000 E divis en 700 parts
sociales de 10 chacune, entirement
souscrites et libres.
Sige social : Lotissement Hibiscus 36, rue
de la Lampe d'Aladin Balata 97200 FORT-
DE-FRANCE
Objet : Tous travaux d'agencement, amna-
gement intrieur.
Dure : 99 annes
Grant: Monsieur ATLAN Eliaou Norbert, n
le 10octobre 1939 SETIF (ALGERIE)
demeurant c/o Madame PASSAVANT
Danielle 45, Avenue Jean Jaurs 97200
FORT-DE-FRANCE, est dsign statutaire-
ment en quality de grant pour la dure de la
socit.
La socit sera immatricule au Registre du
commerce et des socits tenu au greffe du
Tribunal de commerce de Fort-de-France.
Pour avis et mention
L'associ unique
FA 6642
SCI J3S SARL
Chalopin
97223 LE DIAMANT
SIRET : 485 168 884
AVIS
Aux terms d'un acte sous seing priv en
date du 6 JUILLET 2006 DIAMANT (97223
Martinique), il a t tenue une assemble
gnrale extraordinaire pour dcider de l'at-
tribution d'un nom commercial pour la soci-
t comme suit :
La socit a pour objet :


ANCIENNE MENTION :
DENOMINATION DE LA SOCIT : J3S
NOUVELLE MENTION:
DENOMINATION DE LA SOCIT : J3S
NOM COMMERCIAL : "LE VERGER DE
SAINTE LUCE"
En consequence, l'article 3 des status chan-
ge computer du 06 juillet 2006.
Pour avis,
Le reprsentant lgal
FA 6643

SCI J3S SARL
Chalopin
97223 LE DIAMANT
SIRET: 485 168 884

AVIS

Aux terms d'un acte sous seing priv en
date du 6 JUILLET 2006 DIAMANT (97223
Martinique), il a t tenue une assemble
gnrale extraordinaire pour dcider de l'ex-
tension de l'objet social de la socit comme
suit :
La socit a pour objet :
ANCIENNE MENTION :
"la gestion, l'administration et la mise en
valeur de tous immeubles don't elle pourra
devenir propritaire par voie d'acquisition, de
construction, d'apport ou toutes autres op-
rations
NOUVELLE MENTION:
* la gestion, l'administration et la mise en
valeur de tous immeubles don't elle pourra
devenir propritaire par voie d'acquisition, de
construction, d'apports ou toutes autres op-
rations.
* L'exploitation de residence htelire, centre
de Loisirs, activits diverse.
En consequence, l'article 2 des status chan-
ge computer du 06 Juillet 2006.
Pour avis,
Le reprsentant lgal
FA 6644

J3S
Socit Civile Immobilire
au capital de 7.500 E
Sige social : Chalopin
97223 LE DIAMANT

AVIS

Suivant dlibration d'une assemble gn-
rale extraordinaire en date du 6 juillet 2006
les associs ont dcid de transfrer le sige
social de la SCI, computer du 10 JUILLET
2006.
Ancienne mention :
Le sige social est fix : Quartier Chalopin
97223 LE DIAMANT
Nouvelle mention :
Le sige social est fix : Quartier Ravine
Saint-Pierre, Trois Rivires, 97228 SAINTE
LUCE.
Pour avis, le reprsentant lgal
FA 6645

Patrick LE BLANC
Avocat la Cour
Acajou Bas Palmiste
97232 LE LAMENTIN
Tl. : 0596 50 51 26 Fax : 0596 50 70 69
E-mail : avocat@avocatleblanc, net

Avis est donn de la constitution de la
SARL HSPM
Capital 4 000 E
Sige social : Villa Polyphme
97250 SAINT-PIERRE

Aux terms d'un acte sous seing priv en
date du 26 juillet 2006, il a t constitu une
SARL
Denomination social : HSPM
Capital : 4.000 edivis en 100 parts sociales
de 10 echacune, entirement souscrites
Sige : Villa Polyphme 97250 SAINT-
PIERRE
Objet : La vente d'espaces publicitaires en
ligne
Mise en place en ligne de la distribution gra-
tuite de coupons de reduction
L'dition de publications de press priodi-
cit rgulire ou pisodique,
La rgie publicitaire de tous supports,
La gestion de sites Internet, commercialisa-
tion, diffusion,


Le contrle ou la prise de contrle de jour-
naux, magazines ou publications,
Dure : 99 annes computer de l'immatricu-
lation de la socit au Registre du commer-
ce et des socits.
Grance : Messieurs Hermann ROSE ELIE
& Pascal LECOMTE sont dsigns statutai-
rement en quality de grants pour une dure
indtermine.
La socit sera immatricule au Registre du
commerce et des socits de Fort-de-
France.
Pour avis
FA 6646

AVIS D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE

Nom et adresse officials de l'organisme
acheteur :
DPARTEMENT DE LA MARTINIQUE
Personne responsible du march :
President du Conseil Gnral de la
Martinique Avenue des Caraibes B.P. 679
97264 Fort-de-France Tl. : 0596 55 26 00
Tlcopieur : 0596 55 37 87 Adresse
Internet : http://www.cg972.fr.
Objet du march : FURNITURE DE PRO-
DUITS DE NUTRITION INFANTILE POUR
LES SERVICES DU CONSEIL GNRAL
DE LA MARTINIQUE
Des variantes seront-elles prises en compete :
Oui
Prestations divises en lots : Oui
Possibility de prsenter une offre pour un lot,
plusieurs lots ou l'ensemble des lots.
Modalits essentielles de financement et de
paiement et/ou rfrences aux textes qui les
rglementent : Budget du dpartement sur
resources propres. Mandat administratif
dans un dlai de 45 jours aprs service et
reception des factures conformment l'ar-
ticle 96 du dcret n" 2004-15 du 7.01.2004
portant Code des Marchs Publics.
Langues pouvant tre utilises dans l'offre
ou la candidature : franais
Unit montaire utilise : l'euro.
Conditions de participation :
Critres de selection des candidatures
Capacits techniques et financires.
Dure d'excution : Le dlai de livraison est
de 60 jours maximum computer de la notifi-
cation du bon de command
Justifications produire quant aux qualits
et capacits du candidate :
- La lettre de candidature DC4,
- imprim DC5 nouvelle version disponible
sur le site du Ministre de l'Economie des
Finances et de l'industrie l'adresse suivan-
te : www.minefi.gouv.fr,
- les pouvoirs de la personnel habilite pour
engager le candidate,
- si le candidate est en redressement judiciai-
re, la copie du ou des jugements prononcs
cet effet,
- la declaration que le candidate ne fait pas
l'objet d'une interdiction de concourir,
- le candidate, pour justifier qu'il a satisfait aux
obligations fiscales et sociales au 31
dcembre 2005 produit une declaration sur
l'honneur dment date et signe. Le mar-
ch ne pourra tre attribu au candidate que
sous reserve que celui-ci produise dans un
dlai de 10 jours les certificates dlivrs par
les administrations et organismes comp-
tents,
- les entreprises de plus de 20 salaries
devront fournir une attestation sur l'honneur
indiquant qu'elles ont satisfait l'ensemble
de leurs obligations au regard de l'article 44-
1 du code des marchs publics (soit une
declaration annuelle relative aux emplois de
personnel handicapes, soit une declaration
indiquant l'acquittement d'une contribution
au "fonds de dveloppement pour l'insertion
professionnelle des handicaps")
- l'attestation sur l'honneur du candidate indi-
quant qu'il n'a pas fait l'objet, au course des 5
demires annes, d'une condemnation ins-
crit au bulletin n 2 du easier judiciaire pour
les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
324-10, L.341-6, L. 125-1 et L. 125-3 du
code du travail,
- la presentation de la socit avec l'indica-
tion des moyens humans et matriels, du
chiffre d'affaires global et du chiffre d'affaires
pour la catgorie de fournitures prvues au

Suite en page 11









ANNOUNCES LNALES


Jeudi 3 AoOt 2006 Justice n31 Page 11


du dcret n" 2004-15 du 7.01.2004 portant
Suite de la page 10 Code des Marchs Publics. Budget du
dpartement sur resources propres.
march pour les 3 derniers exercices, Langues pouvant tre utilises dans loffre
- la liste des rfrences quivalentes de Langus ndidature : franauis.
ou la candidature : franais.
moins de 3 ans. Unit montaire utilise : l'euro.
Critres d'attribution : Conditions de participation :
Offre conomiquement la plus avantageuse Critres de selection des candidatures :
apprcie en function des critres noncs cpacits techniques et financires.
dans le cahier des charges (rglement de la cautions produire quant aux quat
consultation, lettre d'invitation). stifications produire quant aux quat
Type de procedure: Procdure adapte et capacits du candidate :
Type de procedure : Procdure adapte. dclarations sur l'honneur, prvues aux
Date limited de reception des offres : articles 45 et 46 du code des marchs
8 septembre 2006 12 heures. publics,
Renseignements complmentaires : celles fixes dans le rglement de la
Les documents sont tlchargeables sur le cnsultti
site Internet du Conseil Gnral : couttcandidat
http'J/www.cg972.fr rubrique marchs lettre de candidature DC4,
publics marchs procedure adapte. imprim DC5 nouvelle version disponible
publics marches a procedure adapted sur le site du Ministre de 'Economie, des
Adresse auprs de laquelle les documents Finances et de l'Industrie I'adresse suivan-
peuvent tre obtenus : te : www.minefi.gouv.fr
Les dossiers de consultation peuvent tre pouvoir de la personnel habilite pour enga-
demands ou retirs, gracieusement jusqu' ger le candidate
la date limited de remise des offres l'adres- si le candidate es en redressement judiciai-
se suivante : Dpartement de la Martinique re, la copie du ou des jugement prononcs
Direction gnrale adjointe charge des cet effect
Finances et des moyens Cellule Achats la declaration que le candidate ne fait pas
19, Rue Jacques Cazotte B.P. 679 97264 l'objet d'une interdiction concourir,
Fort-de-France Cdex Tl. : 0596 55 37 86 le candidate, pour justifier qu'il a satisfait aux
Tlcopieur: 0596 55 37 87. obligations fiscales et sociales au 31
Date d'envoi du present avis la publication : dcembre 2005 produit une declaration sur
28 Juillet 2006. l'honneur dment date et signe. Le mar-
ch ne pourra tre attribu au candidate que
AVIS D'AP PUB sous reserve que celui-ci produise dans un
AVS DAPL PUBLIC dlai de 10 jours les certificates dlivrs par
A LA CONCURRENCE les administrations et organismes comp-
RECTIFICATIF tents,
RECTIFICATIF attestation sur l'honneur du candidate indi-
NOM ET ADRESSE DE LA PERSONNE quant qu'il n'a pas fait l'objet, au course des 5
SIE PE E dernires annes, d'une condemnation ins-
PARBLIQUE : E A MART crite au bulletin n 2 du easier judiciaire pour
DPARTEMENT DE LA MARTINIQUE les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
FOERT-DE-FRANCE TL. 0596552600 324-10, L. 341-6, L. 125-1 et L 125-3 du
TLCOPIE : 0596 73 59 32 code du travail,
P 9 httpJww g972.r presentation de la socit avec l'indication
AcOhat cgE P c972. des moyens humans et matriels, du chiffre
MODE DE PASSATION : d'affaires global et du chiffre d'affaires pour
March procedure adapted la catgorie de fournitures prvues au mar-
TRAVAUX DE RELIURE ET DE RESTAU- ch pour les 3 derniers exercices,
RATION DE DOCUMENTS MANUSCRITS liste des rfrences quivalentes de moins
ET IMPRIMS POUR LA BIBLIOTHQUE de 3 ans.
SCHELCHER. O- Les entreprises de plus de 20 salaries
SCHOELCHER. devront fournir une attestation sur l'honneur
ANNONCE n FA 6578 du jeudi 20 juillet indiquant qu'elles ont satisfait l'ensemble
E A2006 de leurs obligations au regard de l'article 44-
FDANS LA RUBRIQUE : DATE LIMITE 1 (soit une declaration annuelle relative aux
POUR LA RCEPTION DES DEMANDES emplois de personnel handicapes, soit une
DE DOCUMENTS OU POUR L'ACCS AUX declaration indiquant l'acquittement d'une
DEDOCUMENTSA OU POU LACCSA contribution au fonds de dveloppement
DOCUMENTS": AU LIEU de "31 juillet 2006 contribution au fonds de development
12 heures", LIRE 8 SEPTEMBRE 2006 A pour l'insertion professionnelle des handica-
12 HEURES. Les documents de consulta- ps ).
tion peuvent tre demands ou retirs, gra- re conomiquement la plus avantageuse
cieusement jusqu' la date limited de remise apprcie n function des citres anoncus
des offres". apprcie en function des critres noncs
desFA 6648 dans le cahier des charges (rglement de la
consultation, lettre d'invitation).
AVIS D'APPEL PUBLIC Type de procedure : appel d'offres ouvert.
LASONCURRENCE Publications relatives la mme consultation :
Date d'envoi du present avis au J.O.U.E. :27
Juillet 2006.
Nom et adresse officials de l'organisme reception des offers : 20 sep-
acheteur : Dpartement de la Martinique tembre 2006, 12 heures
Personne responsible du march : Autre nseignementss
President du Conseil Gnral de la Autres renseignements
Martinique Avenue des Caraes B.P. 679 Renseignements complmentaires : La
7264 Fort-de-Frane s CrT. : 06 55 26 0 dure initial du march est de douze (12)
Tlc97264 Fort-de-France 0596 55 37 87- resse mois computer de sa notification. Elle pour-
encopieur : ht 96 55w37 2 7 Adresse ra tre renouvele trois (3) fois par recon-
Internet : http:/iwww.cg972.fr.
Objet du march : FOURNITURE, MONTA duction express sans que la dure total ne
Objet du march : FOURNITURE, MONTA- puisse excder quarante huit (48) mois
GE ET INSTALLATION DE SIGES DE puisse excder quarante huit (48) mois.
BUREAU POUR LE CONSEIL GNRAL Le march ne s'inscrit pas dans un program-
BDE LA MARTINIQUE. me finance par les fonds communautaires.
DE LA MARTINIQUE. La collectivit propose le mode de transmis-
Type de march de fourniure :Achat sion lectronique pour la consultation (remi-
Caractristiques principals 36111400 se des candidatures et premise des offres).
Des varactristiques seprincipat-elles prices n compete : Cependant, les candidates restent libres de
Des vacant serontelle pses en compete : choir le mode de transmission.
SOu Transmission lectronique : les candidates
Le marchs publics (AM 'accord sur les trouveront sur le site : www.cg972.fr, les
march publics (A.M.P). modalits permettant de s'inscrire. Aprs
Possibility de prsenter une offre pour un ou l'inscription, les candidates devront se procu-
Polsiebilit de printer une offre rer un certificate numrique leur permettant
plusieurs lots. de transmettre leur pli. Ce certificate peut tre
Dure du march ou dlai d'excution : 12 e nsere leur p. Ce certificate tt
mois computer de la notification du march. obtenu auprs d'une autorit de certification
mois a computer de a notification du march rfrence (pour plus d'informations :
Modalits essentielles de financement et de rfr/www.mne ouv.fr/demerialisations
paiement et/ou rfrences aux textes qui les cp/ ww.minefigouv.dematerialisatio.htm).
rglementent : Mandat administratif dans un cp/demateriaisation p eront adres-.htm).
dlai de 45 jours aprs service fait et rcep- Transmission paper : les plis seront adres-
tion des facture conformment l'article 96 se par envoi close permettant de dterminer
de faon certain la date et l'heure de leur


reception : lettre recommande avec avis de
reception ou remise contre rcpiss.
Les modalits d'envoi sont prcises dans le
rglement de la consultation.
Le dossier de consultation des entreprises
pourra tre tlcharg sur le site internet :
www.cg972.fr rubrique marchs publics -
appel d'offres.
Les candidates qui ont tlchargs leurs DCE
peuvent utiliser le portail pour toute deman-
de de renseignements complmentaires.
Date d'envoi du present avis la publication :
28 juillet 2006.
Instance charge des procedures de recours :
Tribunal administratif Immeuble Roy
Camille Croix de Bellevue B.P. 683-
97264 Fort-de-France Martinique Tl.:
0596 71 66 67 courriel : greff.ta-fort-de-
france@juradm.fr Tlcopieur : 0596
631008.
Prcisions concernant le(s) dlai(s) d'intro-
duction des recours : conformment l'ar-
ticle R.421-1 du code de justice administrati-
ve la jurisdictionn administrative ne peut tre
saisie que par voie de recours form contre
une decision, et ce, dans les deux mois
partir de la notification ou de la publication de
la decision attaque".
Renseignements relatifs aux lots:
LOT(S) 1 -
Siges ergonomiques standard : montant
mini annuel : 80 000 euros (H.T.) montant
maxi annuel : 240 000 euros (H.T).
C.P.V. Objet principal :36111400
LOT(S) 2. -
Sige ergonomiques synchrone : montant
mini annuel : 50 000 euros (H.T.) montant
maxi annuel : 200 000 euro (H.T.).
C.P.V. Objet principal : 36111400.
FA 6649

AVIS D'APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE

2me consultation

Identification de l'organisme qui passe le
march :
CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE
Service des Marchs et de la command
publique Rue Gaston Defferre Cluny -
97200 Fort-de-France Martinique Tl.:
0596 59 63 00 Tlcopie :0596 72 68 10.
Adresse Internet : http:/Jwww.cr-martinique.fr
rubrique "Marchs publics"
Personne responsible du march :
Le President du Conseil Rgional de
Martinique
Procedure de passation :
Appel d'offres ouvert (art. 33, 57 59 du
Code des Marchs Publics (CMP)
Objet du march :
TRAVAUX D'AMNAGEMENT INTRIEUR
ET EXTRIEUR AU POLE AGROALIMEN-
TAIRE DU LAMENTIN.
Rfrence d'identification du march :
POA-03-OP1
Caractristiques principles:
Etendue de la prestation :
II s'agit en plus des travaux de VRD (amna-
gement extrieur : parking + cloture) d'effec-
tuer des travaux de finition voire de parach-
vement intressant les fermetures de l'ta-
blissement et la couverture d'un space quai
de livraison.
Autres :
Variantes : autorises
Transmission par voie dmatrialise :
autorise
Prestation divise en lots:
La consultation porte sur le lot :
Lot 2: Divers (Dpose demolition, Gros
oeuvres, Maonnerie, VRD et Ouvrages
annexes)
Lieu d'excution des travaux :
PETIT MORNE 97232 Le LAMENTIN
Dlai d'excution du march :
PRIODE DE PREPARATION : 30 JOURS
TRAVAUX : DLAI DE 3 MOIS
Modalits de financement du march :
Financement : Fonds propres de la Rgion
Dlai global de pavement : 45 jours
-Avance forfaitaire de 5 % : prvue
Adresse auprs de laquelle le dossier de
consultation peut tre obtenu :
Ce dossier sera remis gratuitement par le
Conseil Rgional Service des Marchs et
de la Commande Publique Rue Gaston
Defferre Cluny 97200 Fort-de-France -


Tl. : 0596 59 63 91.
Lors du retrait du DCE le candidate devra
fournir tout lment d'identification permet-
tant de le contacter en cas de besoin.
Ce dossier peut tre galement tlcharg
l'adresse Intemet sus indique.
Conditions de participation :
Critres de selection des candidatures
- les garanties et capacity techniques et
financires
- les rfrences professionnelles des candi-
dats
- Moyens
Critres de jugement des offres :
- la valeur technique de l'offre affecte d'un
coefficient 5
- le prix des prestations affecte d'un coeffi-
cient 4
Pices requises :
- Liste correspondante dcrite dans le rgle-
ment de consultation, notamment :
* Lettre de candidature et declaration du
candidate (modles joints au dossier de
consultation),
- Moyens techniques affects l'opration,
SRfrences pour des travaux similaires
effectus durant les 3 dernires annes,
* Elment permettant d'apprcier les capaci-
ts techniques et financires du candidate.
Dlai de validit des offres : 180 jours
Adresse auprs de laquelle les renseigne-
ments d'ordre administratif et technique peu-
vent tre obtenus :
Conseil Rgional de la Martinique (Service
des Marchs et de la Commande Publique)
ou en ligne l'adresse Internet sus indique.
Adresse auprs de laquelle les renseigne-
ments d'ordre technique peuvent tre obte-
nus :
Service Technique du Conseil Rgional (Tl.:
0596 59 64 24)
Date limited de reception des offres :
LE 11 SEPTEMBRE 2006 A 12H00 (heure
de Martinique)
Adresse laquelle les offres doivent tre
envoyes:
Reception des offres, par pli recommand ou
centre rcpiss au Conseil Rgional de la
Martinique Service des Marchs et de la
command publique Rue Gaston Defferre
Cluny 97200 Fort-de-France MARTI-
NIQUE ou en ligne l'adresse Internet sus
indique.
Langue pouvant tre utilise :
Franais uniquement
Dlai laiss au candidate attributaire pour pro-
duire les attestations sociales et fiscales :
8 jours calendaires.
Autres renseignements :
Procedure dmatrialise
Le Conseil regional de Martinique met gra-
tuitement la disposition des candidates une
plate-forme de dmatrialisation accessible
via l'adresse Internet suivante
http://www.cr-martinique.fr rubrique "mar-
chs publids"
Cette plate-forme permet notamment (muni
de la rfrence d'identification du march
porte au present avis d'appel public la
concurrence) :
- la recherche des consultations passes par
la region Martinique
- le tlchargement des avis, rglement de
consultation et DCE
- la transmission par voie lectronique des
dossiers d'offre.
Pour le tlchargement du DCE les candi-
dats sont invits bien renseigner le champ
"e-mail" en ce sens que cette adresse pour-
ra tre utilise afin de les informer des ven-
tuelles modifications apportes au DCE.
S'agissant de la transmission des offres par
voie dmatrialise, la personnel habilite
engager l'entit candidate doit tre titulaire
d'un certificate lectronique de classes 2 ou 3
dlivr par un prestataire agr afin de
signer son offre (voir liste des prestataires
agrs en page d'accueil de la plate-forme).
L'envoi en deux temps des dossiers d'offre
est autoris : les candidates ayant adress
l'empreinte de leur offre avant la date limited
de remise des offres auront un dlai de
16H00 compt partir de l'envoi de l'em-
preinte pour faire parvenir leur dossier d'offre
lui-mme dans le "coffre-fort lectronique" de
la Region.
Date d'envoi de l'avis la publication :
Le 28 Juillet 2006
FA 6650




k i H ~4~'Xi~~


*** "*ur der ' e


our de 4Martinique


es yoles rondes
.Ii: 1.


eu..





r'r


rt' e~nnalitsF1ments.
ls.




t eIL, *rZ lit




iCaffi


Flix Mrine, le patron de la
vole robertine Gant-UFR a
ds le premier jour, fait la
joie et le bonheur des pas-
sionns de sa commune.
Ira-t-il au bout ?


t-----= _.--... o .i:.
- On ne cesse de
C"'B s'merveiller
devant la
beaut de ces
dames yoles.



Sur terre, come
sur l'eau avec
bakoua, parapluies,
casquettes, ils sont
'partout poui suivre
r '\nement.


Mli


4. ~
iL




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs