Group Title: Justice (Fort-de-France, Martinique)
Title: Justice
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00088914/00057
 Material Information
Title: Justice hebdomadaire du Parti communiste martiniquais
Uniform Title: Justice (Fort-de-France, Martinique)
Physical Description: v. : ill. ; 36 cm.
Language: French
Creator: Parti communiste martiniquais
Publisher: Le Parti
Place of Publication: Fort-de-France, Martinique
Publication Date: March 30, 2006
Copyright Date: 2006
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: World politics -- Periodicals -- 1945-1989   ( lcsh )
Periodicals -- Martinique   ( lcsh )
Politics and government -- Periodicals -- Martinique   ( lcsh )
Genre: review   ( marcgt )
newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: Martinique
 Notes
General Note: Description based on: 65e. année, no. 17 (26 avril 1984); title from caption.
General Note: Latest issue consulted: 70. année, no 8 (22 févr. 1990).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00088914
Volume ID: VID00057
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 15715741
lccn - 90641373

Full Text
\,4e HEBDOM/
,bpp P,


Pour la Responsabilit et le Dveloppement vritable.


OPE
.., hj

Une seule issue :





Le retrait

Claude LISE. Oweie,
Clade ISE Les banques
Aprs la future, o valagauche e pompent le pays
................. .___._


Irak
21 Mars 2003- 21 Mars 2006
Trois ans
i#agression Impriallste


gAI _.RE OFO,N coO








SA Mil PAS


Jeudi 30 Mars 2006 Justice n 13 Page 2


CETTE SEMAINE



SA KA PAS ................ p. 2

EDITO ..................... p.3
Rupture de Ducos Division ou clarifi-
cation

DOSSIER :
Retrait du CPE ............. p. 4
Manif arguments lu pour vous

VIE DU PARTI ............... p. 7
Appel du PCM

ECONOMIE ................ p. 8
Le s banques pompent le pays et favori-
sent la speculation

ECO-SOCIAL: ............... p. 9
Emploi : Promotionner l'action gouverne-
mentale en affichant une prtendue baisse
du chmage

POLITIQUE ................ p.10
Ducos : constitution d'un nouveau ple de
gauche

FRANCE .................... p.11
33' congrs du PCF

DANS LE MONDE ............ p.12
3 ans d'agression imprialiste contre l'Irak

ANNONCES LEGALES ....... p.13

SOCIETE ................... p.20
Crise mondiale de l'eau : nous sommes
concems


JUSTICE
Administration : 71 86 83
Rdaction : 63 13 20
Fax : 63 13 20
Ed.Justice@wanadoo.fr



Fondateur: Jules MONNEROT
(8 Mai 1920)
Angle ruesA. Aliker & E. Zola
Fort-de-France T.l, 71 86 83
Commission Paariaire n' 0111 1 8M526
26 Janvier 2006
Directeur de la Publictlrio ;
Femand PAPAYA
Maquette : G. GUIOUtUL
Impression
Nouvelle Imprimrie Mflltiiqu6lse
37, Rue E. Zola 97200 FdeF
Tl. : 0S96 73 14. 541


Plnire rgionale :
Soutien la clinique
Sainte-Marie

Les conseillers rgionaux taient
runis en plnire le jeudi 23 mars
dernier. Cinq questions taient
l'ordre du jour. Elles n'ont pas fait
l'objet de controversy.
Les lus ont raffirm leur soutien
financier et politique au plan de conti-
nuation de la clinique Sainte-Marie
prsent par l'quipe en place.
Une subvention de 750.000 avait
t vote en ce sens en octobre der-
nier avant la decision du Tribunal de
confier la gestion de la structure un
autre repreneur, en l'occurrence,
CAPA Sant.
Le Tribunal ayant jug que la caution
de 4 millions d' apporte par la
commission permanent n'avait pas
de valeur lgale, celle-ci a ritr
cette decision en plnire.
Ce soutien est motiv par l'appel des
dirigeants en place qui se sont esti-
ms lss de voir confier cet "outil
martiniquais" d'autres.
Les lus ont act la donation d'un
camion-cole, d'une niveleuse et
d'une pelle mcanique au profit du
RSMA, engines dment griffs du logo
de la Rgion. L'objectif est d'aider les
jeunes Martiniquais en formation et
non l'arme franaise, assure le 1"'
vice-prsident, Daniel Marie-Sainte.
Les demanded de subvention du
SICSM syndicatet des eaux) et la
rpartition du FIRT communal pour
2006 ont reu l'aval des conseillers.
Des lus ont mis l'index la couver-
ture mdiatique par le service public
RFO de l'action des lus politiques
de ce pays.
Le President Alfred Marie-Jeanne a
lanc un appel solennel la reprise
du dialogue dans le conflict Maxi Mini
: "11 est temps que l'on cesse de fire
de la procedure".
Une here vingt plus tard la sance
tait close.

Une petition
pour le crole au Bac
dans l'hexagone

,L',~~i:..iiiiion ERITAJ a lanc une
petition pour le crole au Bac en
France,
Cette association se base sur le fait
qu'il n'est toujours pas possible un


jeune lycen crolophone ou non,
rsidant dans l'hexagone, de choisir
le Crole, de suivre les course dans
L de le prsenter au bacca-
laurea. en dpit d'un CAPES
Crole mis en place en 2001.
L'association accuse l'Education
national de n'avoir ouvert aucun
poste en France pour assurer les
course de crole.
En consequence, elle exige, ds la
prochaine rentre scolaire, mise
en place des preuves opti, a crole
au bac, en oarticulier
dmies de Paris, Crteil et
dpartements qui regroupeni e ,U
grand nombre de crolophones. Elle
rclame galement la creation de
postes d'enseignants de crole ainsi
que les moyens pour la formation
des futures enseignants en langues et
cultures croles.
Association ERITAJ, 4 Rue Erik Satie
94000 Crteil ou eritaj@free.fr

Protection
de la Biodiversit

Le 20 mars dernier s'est ouverte au
Brsil la 8e Confrence de la
convention de l'ONU sur la biodiver-
sit. 180 pays y participent. Elle fait
suite au sommet de la terre Rio de
Janeiro en 1992 o une centaine de
gouvernements avait pris des enga-
gements pour la defense de l'envi-
ronnement.
Une dlgation martiniquaise est
prsente ce forum. Elle est condui-
te par une lue rgionale Lise
N'Guela, prsidente du parc regional
de la Martinique, accompagne de
deux administratifs.
Sa mission est de partager les exp-
riences et de renforcer la cooperation
avec d'autres pays. A l'chelle de la
plante, notre pays compete parmi les
34 premires rgions o la biodiver-
sit est la plus important. Il faut
donc protger et utiliser cette res-
source naturelle de faon respon-
sable pour viter sa reduction.
Nombre d'associations cologiques
et d','.r .;,i;ionr, de peuples indi-
gnes du monde entier sont pr-
sentes Curitiba au sud du Brsil.
Ces derniers veulent protger leur
savoir trifiiiinrlrif'l singulirement les
plants mdicinales et en retire des
,-ivinlt.,rj commerciaux qui, pour
'ir.i.,in, bnficient aux seuls capita-
listes de lI'iriduirii: pharmaceutique.







Jeudi 30 Mars 2006 Justice n 13 Page 3


Rupture de Ducos:

Division ou clarification ?


Ainsi, Ducos dimanche der-
nier, la rupture entire les
"refondateurs" du PPM
regroups autour de Claude
Lise et les "orthodoxes"
regroups autour de Serge
Letchimy a t consomme.
La decision a t prise de
crer un parti politique nou-
veau don't le Congrs consti-
tutif est fix mi-mai pro-
chain : le "Rassemblement
des Forces Dmocratiques
pour la Martinique".
Au-del des raisons invo-
ques par les uns et les
autres pour motiver ce
divorce, la question pose
est de savoir si cet vne-
ment de la politique martini-
quaise est bnfique ou non
pour ce qu'on appelle la
"Gauche" martiniquaise,
pour les forces de progrs en
gnral, pour le movement
anticolonialiste martini-
quais et pour le pays tout
entier.
S'agit-il d'une nouvelle divi-
sion don't, nous commu-
nistes, savons d'exprience
qu'elles n'apportent que
dsillusion et dsenchante-
ment pour le people et recul
du combat librateur ?
L'exemple le plus recent de
la creation de "Btir" avec,
d'ailleurs, les incitations et
encouragements de certain
des ex-amis PPM de Claude
Lise est encore suffisam-
ment frais pour l'attester.
Claude Lise rcuse avec
vhmence la thse que ce
qui vient de se passer ne
serait qu'une "simple querel-
le de personnel" pour le lea-
dership et soutient qu'il
s'agit d'un "dbat portant


sur des questions de fond".
Quant il critique les posi-
tions de ses ex-camarades
sur le libralisme, par
example, il a indubitable-
ment raison. On a vu avec
stupfaction, l'occasion du
rfrendum sur le project de
Constitution europenne
ultra-librale, Serge
Letchimy et Catherine
Conconne non seulement
appeler voter "oui", mais
aussi se rallier au libralis-
me.
Mais pourquoi Claude Lise
n'a-t-il pas appel voter
"Non" cette Constitution
au moment o le people
franais a donn un magis-
tral coup d'arrt au rouleau
compresseur du libralisme
capitalist ?Le PCM a t
bien seul avec le GRS et
quelques syndicalistes et
personnalits courageuses
faire face la dferlante lib-
rale en mai dernier et au
chantage la perte des fonds
europens.
De mme, le Snateur-
Prsident a tout fait raison
de reliever "les modalits de
reception, pour le moins
ambigus, de Nicolas
Sarkozy" ou encore "les
variations de discours pro-
pos du CPE" de ses anciens
amis.
Quand Claude Lise dnonce,
en outre, les "vritables
doubles jeux" de la direction
du PPM, notamment pro-
pos de la consultation popu-
laire du 7 dcembre 2003 sur
la creation d'une Collectivit
Unique, nous supposons
qu'il sait de quoi il parle
aprs que Pierre Aliker a


M. Branchi


rvl qu'il n'a pas vot
"oui".
Par consquent, la Gauche
qui se nomme elle-mme
"dmocratique" a effective-
ment un besoin vident de
clarification politique et doit
accepter le dbat.
L'affirmation par la
Convention de Ducos de la
"ncessit d'une volution
institutionnelle", jusque y
compris sur la base de l'ar-
ticle 74 (spcialit lgislati-
ve) ou, au besoin, au moyen
d'une revision constitution-
nelle montre que beaucoup
de chemin a t parcouru
depuis que le Prsident du
Conseil Gnral tournait en
rond dans le "bocal" de l'an-
cien article 73 du temps de
Lionel Jospin et de Jean-
Jack Queyranne. Tant
mieux. Et la mise en avant de
la "ncessit de l'laboration
d'un Projet de
Dveloppement moderne"
rencontre la proposition
communist ancienne de
mettre en chantier un Projet
Martiniquais conomique,
social, cultural et politique.
Rappelons que notre Parti,
dans le mme esprit, avait
particip en 2001-2002 l'la-
boration du "Projet
Martinique" lanc par le
President du Conseil

Suite en page 7


EDITO







Jeudi 30 Mars 2006 Justice n" 13 Page 4


28 MARS PLUS FORT QUE LE 18 MARS
POUR LE RETRAIT


I:_ C.


'..
i49


Ils ont remis a avec plus de
determination ce mardi 28
mars 2006. Etudiants,
lycens et travailleurs runis
pour une mme cause dans
les rues de Fort de France :
le retrait du Contrat premiere
embauche, nettement plus
nombreux que le 18 mars.
Un movement unitaire avec
les travailleurs de France,
car la Martinique sera encore
plus fortement touch par
cette atteinte au droit du tra-
vail. Les lycens et tudiants
des lyces priphriques ont
converg vers la maison des
syndicats aprs avoir fait fait
en cortge le trajet depuis le
rond point du Vietnam
Hroque pour ceux du nord
et depuis le rond point de la
Jambette pour les lyces du
sud. A leurs rythmes musi-
caux, ils ont exig la mise
la poubelle du contractt pr-
caire pour exploits" Non
gason noupa I kontwa ta la"
ont-ils scand tout au long
de la march. Bien au cou-


Plus nombreux et plus fort pour le retrait
rant des lendemains que
cel prpare. Ils ont rejoint
toutes les grandes organisa-
tions syndicales de la fonc-
tion publique et des salaries
du priv CDMT, SE
UNSA,CGTM, FO, CGTM-
FSM, FSU. Seules l'UGTM
et la CSTM n'taient pas pr-
sentes. dans le cortge en
premiere ligne, les lycens et
tudiants, suivi des salaries
de divers secteurs comme le
commerce, les diverse
function publiques, lectrici-
t, transports, municipaux,
journalists ou retraits. Les
communists ont joint les
paroles aux actes avec le
secrtaire gnral Georges
Erichot suivi d'autres-
membres du parti. Les mani-
festants ont dnonc cette
socit de prcarit que le
gouvernement Villepin veut
imposer la jeunese alors
que les contracts prcaires
sont dj lgions. Toutes
cette politique de rgression
social prconis par le


patronat et mise en oeuvre
parce ce que le gouverne-
ment de droite une fois de
plus rencontr l'hostilit des
travailleurs.
Au del de ce combat' 'ontre
le CPE que seu
station des jeunes et,
permettra de gagner, les
martiniquais ne peuvent se
soustraire un vritable
dbat sur la politique de
l'emploi. Le PCM prconise
"une politique conomique
nouvelle de croissance relle
et de dveloppement vri-
table" Le Conseil gnral
rappelle sa "volont de runir
des Etats gnraux de l'em-
ploi" dans une motion qui
demand le retrait du CPE.
Aprs cette nouvelle gifle
inflige par les travailleurs ce
28 mars au Premier ministry,
une seule issue est accep-
table comme cela est rcla-
me depuis deux mois : le
retrait du CPE. Selon
Bernard Thibault de la CGT "
plus de 3 millions de mani-
festants taient dans la rue.
C'est historique! Il est impen-
sable que le Premier ministry
reste arc-bout sur sa posi-
tion", Ce n'est pas en s'ent-
tant et en voulant ngocier
rebours que le gouverne-
ment obtiendra la paix socia-
le. Salaries et jeunes sont
encore plus enclins conti-
nuer la lutte qu'ils se sentent
proches de la victoires

28/03/06
C.B


DOSSIER CPE







DOSSIER CPE


Jeudi 30 Mars 2006- Justice n* 13 Page 5


Voil pourquoi le CPE

doit tre retir absolument


* Aprs le Contrat Nouvelles
Embauches cr dans toutes les
entreprises de moins de 20 sala-
ris pour contourner le recrute-
ment en CDI (Contrat dure ind-
termine).
Apres "l'assouplissement" des
licenciements conomiques par la
loi de janvier- 205 ;
SAprs overturee au travail de
nuit partir de- TE ans peur de.
nombreux apprentis ;
SAprs le contract dernire
embauche pour les Seniors ;
Avec le CFE ie gouvernement
done une- rouvelle- impulsion au
dmantlement du droit du travail.
Le: CPE concerne- les jeunes- de:
moins. de 2_ ans: dans- les& entre-
prises: de plus der2D: salaries.
Avec: ce: contract les: employeurs-
pauvent licencier -tout moment et
san s motif pendant 2-ans:
Aucune- garantie- n-est donne :.
l'entre auCf] au bout deL-la perio--
de:des-2.ans;

Les Cbntrat Premire E-nbauche-
neegarantit passl 'embaucher

* "'Cn'es tpas sle-contraci~t travail
quit Ced'p itDr,; ciliaccoissan- -
ces.
" 'A'eedeCEEl essjeeassntal'on t:
paspissdecbabbaceesdet ouvee iuann
eampiqqaiaaatit :
- ceeaxx qq0i eetrtaiaett dass Ida vise
aasitieqpJa idS3 E 2 d'litaririmntiu-
roaiiti ttuiE~ispaasaacsl' anp~Inpbi
stibhe.
- -OCixexqqaiaaudatitaacsaauGll I
deuvotppassee rpparacaseeClE: :
ddei~ x aass dtesa,i, libeeoteiameatt
saassnraififtatitionamit,auoniose
ggamatit~eddflEcsaau0lm.l.

LeeOCl(FE. neenmratppass lepiied
'l'ntiserdedfl'ieaspiix i

* Lbeggo~uearneimtetiereeonTiaLit: :
oon ppouraa atlerdde OS een OEIE
j slqql26aasssaassj4anmdsasc-
deraau3JlD.l.
* Laplcidee~nrcoainteddsappgiGiDes
dde s gge, apppeetitsaajes, OIED
dd~#iffeties~idasd'Ltitefppisees$ t


un leurre puisque l'em-
ployeur n'est pas tenu"
de fair dboucher le
CPE sur une embauche j'
effective. Ces priodes
avant CPE ne sont pas '" '
pnses en compile dans le .
calcul de Iindemnil de .
licenciernent.

Le C.PE. ' If la pr- jl
carit sa'S autune
scurit

Laccs- au C0l1 restera accessible
pour la: plupaad dS jeunes et des
salaries, qui hthiileont priodes
d'essais. su'r |prides d'essais
sans.jamais' atc'tl'uer de droits.
Le- gouv'erffi'hl pretend qu'il
s'agit du-Clt'ra "/'pfus social pour
lesjeunes- jifd s ft lls", mais :
* l'irrdninit': dt li'btiinlemnent (8 %
cdes sommen Pi/. .i-r) est infrieu-
re c.eitlYp'if' tiYU les CDD (10
%). Lalld ,ttlbShI t ,'':,i .qg, n'est que
de 17' ur; keu'i,'.biu,. au RMI,
elle es: vet' 't.-iilantl 2 mois
pour le j6uh9 &H' "Pt et 1 mois
pour lel s &a iV 'H .NL, s'ils sont
',C:i-- ; .(, 4" f@ithe d'activit.
*leI dSlt ioiVitil Ell t la formation
(2DZ)"-tis jl' )) @r proportion-
rieti aw t t f tPI~ aille avant le
liibeio tem tt 'ft lidiule aussi
btirinills~'lia d j@URfl diplms
((iWeitg& t ~ ltrn qu'ils ont
ciiss aoIlf'i ' t M) que pour
ce w aamaiarit ftf 5ii# d@ formations


UIeet-ffE.i t iF fl picrinite pour
lj ifsj t $ t l ffglllsation du
celttant dWt te% vail de tous les
sd.arwe

Oett a.L \ Yfible dumping
sm irll~ili Pffit on place

LiUests o fttis t travail favorisant
ulwe q p gir~i@ vulnrabilit des
s teria atir t iif n concurrence
aeaanc e d sct fittit plu We salaries.
iDgtlferrti l,, I'OCDE et les ido-


De Villepin doit cder


logues libraux rclament un
contractt de travail unique" par
lequel les employers pourraient
tout moment licencier leurs sala-
ris sans motif.
Ce serait un moyen considerable
de pression contre les droits des
salaries : ils pourraient, comme on
le voit dj dans le CNE, tre licen-
cis pour avoir t malades, avoir
demand le paiement de leurs
heures supplmentaires, le res-
pect de leur dure du travail, de
leur salaire ou de leurs attributions.
Le Medef veut aussi obtenir que le
SMIC et la dure du travail ne fas-
sent plus l'objet de rfrences
lgales.

STOP LA PRCARIT !


Miurcipa-c. : La commune du
V'auclir touche

Cette semaine, ce sont les agents
municipaux de la ville du Vauclin
qui sont en premiere line dans
Facti:,n pior ia zitularisati3 n.
."1-uir: arL.et !'ur. des cer.".-
mIunes 2e p!us ern retard sur cefte
question, malgr de nombreuses
discussions pour trouser un
calendrier', souligne Daniel
Gromr.t. Secritaire g.ral de la
CGTM SOEM. Le maVr'
Raymond Ocjlier pose come
pralable louverture du dia-
logue, la libre circulation
deviant les btiments municipaux
Prorhaine cible du synd:ca : la
Mairie du Frar.rc'is.
27i03.'06


QORh~nf


I








Jeudi 30 Mars 2006 Justice n 13 Page 6


Europe :

La France, seule,

discrimine autant

les jeunes

dans un contract

pour l'emploi

Aucun pays europen n'a jusqu' pr-
sent cr un contract spcifique pour les
jeunes, l'exception de l'Espagne.
Surtout, aucun pays n'a prvu une
priode d'essai aussi longue (2 ans) et,
dans tous les cas, la rupture du contract
doit tre justifie.
Les Etats membres prfrent jouer sur
la formation et les baisses de charge
pour inciter les entreprises offrir une
chance aux plus jeunes. Par example,
l'apprentissage : Sude, Danemark,
Allemagne, Autriche, Italie.
Seule l'Espagne a, comme la France,
mis en plase un contract discriminantt".
Mais l o le CPE franais fragilise les
jeunes par rapport aux autres salaries,
le dispositif espagnol, qui concern
aussi les femmes, les handicaps et les
seniors, limited la priode d'essai deux
mois seulement et prvoit des indemni-
ts de rupture de contract plus fortes (15
%) contre 8 % pour le CPE franais).
Le dispositif franais se singularise
aussi par une priode d'essai d'une lon-
gueur ingale.
Mme le Royaume Uni, "champion
d'Europe" du travail flexible aprs les
cures Thatcher et Blair, a ramen cette
dure de 24 12 mois. Dans la plupart
des pays, elle se situe entire 2 et 6 mois.
L'Allemagne d'Angela Merkel pourrait
suivre l'exemple du CNE-CPE franais
en portant deux ans la priode d'essai
de tous les emplois. Une measure qui
rencontre l'hostilit de tous les syndi-
cats, don't la puissante DGB qui mena-
ce de lancer un movement de protes-
tation.
La Confdration europenne des syn-
dicats (CES), une fois n'est pas coutu-
me, soutient la demand des syndicate
franais du retrait du CPE qui risque
d'installer l'Europe sur le terrain du dum-
ping social.

M.B.


Rien ne peut se construire sur une relation employeur-salaris aussi dgrade


Lu pour vous...

CPE : Retour aux "engags"


Dans ''France-Antilles" du 21 mars
Philippe Alain Yerro (Le Marigot),
dans une tribune intitule "CPE :
Retour aux "engags'..", crit : "Le
CPE c'est la possibility pour le patro-
nat d'imposer aux jeunes une surpro-
ductivit (non rmunre) sous la
menace de la sanction supreme
(NDLE: le licenciement). Heures sup-
plmentaires non prises en compete,
tches sous-qualifies, ou sous-
payes, conditions d'hygine et de
scurit approximatives, docilil
toute preuve (...)"
En cela rside l'unique intrt,
l'unique ''innovation"du CPE selon le
rdacteur de cette contribution.
Et d'indiquer : 'll n'est ni plus ni moins


que I'adaptation aux exigences
modernes du capitalism du systme
des "engargs" qui, le temps que la
traite afncaine s'organise, pounroit les
colonies naissantes d'une main-
d'oeuvre europenne livre l'arbi-
traire des colons. Le contract d'enga-
gement portal sur une priode de
trois ans durant laquelle le colon s'ef-
forait de 'tirer" le maximum de son
engag (...)"
La lutte centre le CPE est un test
dans 'le vaste combat" pour "la sau-
vegarde du droit la dignit, au res-
pect dans lentreprise", conclut l'au-
teur avec raison.


Port

Les ouvriers du port de la CCIM sont toujours en grve. On pensait voir arriver la fin
du conflict suite une longue sance de ngociation le 23 mars dernier. Hlas, il n'en a
rien t.
Les discussions achoppent sur une prime de rendement rclame par les ouvriers que
la CCIM trouve exorbitante.
Les planteurs ne souffrent pas trop de ce movement de grve tant donn que les
salaries ont assur jusqu' ce jour le chargement de la banane. Par contre, les impor-
tateurs font dj valoir les consequences ngatives sur l'activit conomique, notam-
ment en ce qui concern les products frais.
27/03/06


DOSIER CPE













Le Mardi 28 Mars tous ensemble
dans l'action
* Pour le retrait du CPE,
* Pour l'emploi,
* Pour le dveloppement vritable

Le Parti Communiste Martiniquais
salue la mobilisation des jeunes,
lycens, tudiants, salaries marti-
niquais qui dmontre que notre
jeunesse aussi refuse d'tre
condamne la prcarit ternelle
avec le Contrat Premire
Embauche.
En refusant d'entendre, le gouver-
nement des Chirac, de Villepin et
Sarkozy confirm que l'objectif
central du Contrat Premire
Embauche (CPE) pour les moins
de 26 ans, comme le Contrat
Nouvelles Embauches pour tous
les salaries des petites entre-
prises, est d'instituer, dans le droit
du travail, la libert pour les
employers de licencier sans avoir
en prciser le motif.
Dans le context conomique et
social dgrad de la Martinique o
le taux de chmage est plus de
deux fois suprieur celui de la
France, o quatre jeunes sur dix
sont au chmage, l'institution du
CPE donnerait aux employers de
nouveaux moyens de pression sur
les salaries pour qu'ils renoncent
la plupart de leurs droits sous
peine d'tre mis la porte.
Tous ensemble unis, salaries,
retraits, chmeurs, lycens, tu-
diants, soutenons et participons
la puissante mobilisation interpro-
fessionnelle du mardi 28 mars
2005 organise en France et en
Martinique :
* Pour le retrait du CPE ;
* Pour la requalification en CDI des
contracts prcaires, intrimaires,
temps partiel impos et des CNE ;
* Pour la defense des emplois
menacs dans la banane, l'ana-
nas, la filire canne-sucre-rhum, la
construction de logements
sociaux, le tourism, etc.
* Pour la mise en place d'un plan
de replacement par des
Martiniquais des 30.000 salaries


du priv et du public qui partiront
d'ici 2010 la retraite ;
* Pour une politique conomique
nouvelle de croissance relle et de
dveloppement vritable en
Martinique, devant tre conue et
applique par les Martiniquais eux-
mmes disposant d'un nouveau
pouvoir politique pour permettre la
creation d'emplois stables ;
MANIFESTONS MASSIVEMENT
LA VICTOIRE EST POSSIBLE !

Fort-de-France, le 22 Mars 2006


VIE DU PARTI


Appel du PCM


di 30 Mars 2006 Justice n 13 -Page 7



Edito (suite)

Regional et que la Gauche
dite "dmocratique" avait
refus de s'y engager.
Claude Lise souligne aussi
avec pertinence le "rle
fundamental" des Partis
politiques dans l'exercice
d'une citoyennet pleine.
Mais on peut s'interroger
sur le degr d'engagement
de certain des lus
"divers gauche" plus sou-
cieux de rester matres
dans leur commune que
du destin de la
Martinique...
Si des rponses vraies
toutes ces questions sont
apportes, alors de la crise
actuelle peut sortir une
avance pour le people
martiniquais.
Ainsi, saurons-nous, l'oc-
casion de l'chance de
l'lection prsidentielle
franaise, prsenter un
large front des forces de
progrs martiniquaises
face aux divers candidates
qui viendront nous sollici-
ter et exiger d'eux, sur la
base d'une plate-forme sur
laquelle nous aurons trou-
v un accord, qu'ils se pro-
noncent clairement sur
l'avenir institutionnel du
pays sans chantage au
maintien des acquis
sociaux ?
Le Parti Communiste
Martiniquais qui, lui, n'a
Sjamais dvi de sa trajec-
Stoire, continue proposer
Sla tenue entire les forces
Svives martiniquaises
d'Etats Gnraux du
Peuple Martiniquais pour
la Responsabilit et le
Dveloppement vritable.


DATE RETENIR

Parti Communiste
Martiniquais
Remise des Cartes
Dimanche 23 Avril 2006
9 heures
Restaurant Scolaire
Bourg DIAMANT


Le Parti Communiste
Martiniquais adresse au
camarade Andr BEL-
LEVILLE, ancien res-
ponsable du collectif
DOM au sein du PCF,
ses voux d'amiti et de
solidarity.
Malgr la maladie il
continue tre attentif
l'volution de la situation
de notre pays et il nous
encourage dans notre
combat.
Toute notre sympathie
son pouse.
Andr, tchimb rd, plis
fos.







Jeudi 30 Mars 2006 Justice n" 13 Page 8


Une confirmation officielle

Les banques pompent le pays et favorisent la speculation


Selon l'Institut d'Emission des
dpartements d'outre-mer
(IEDOM) cit par "France-
Antilles" (journal de I'Economie
du 7 mars 2005) le "systme
bancaire de la Martinique collec-
te plus qu'il ne distribue de cr-
dits".

Exemple : En septembre 2005, les
avoirs reprsentaient 1.297,2 mil-
lions d'euros alors que les engage-
ments ne s'le-
vaient qu' 1.112
millions d'euros. -,
La difference, soit -. .
185,2 Millions
d'euros, a donc .
t pompe sur
la Martinique et
recycle sous V
forme de profits.
Cette situation .
remote long-
temps, au-del
de l'anne 2000,
suggre "France-
Antilles". Elle .
serait "histo-
rique".
L'explication tiendrait la "fragilit
de l'conomie martiniquaise",
notamment dans les domaines du
tourism et de l'agriculture, advance
un Directeur de banque.
D'autre part, selon ce Directeur de
banquet locale, "il y a peu de pro-
jets lourds et fiables".
En d'autres terms : il y a de l'ar-
gent, les banques ne prennent pas
de riSq'Jue parce que les entre-
prises ne sont pas solides et que
les capitlii'le sont peu entrepre-
nants.
Par 1i.-o.,,,, selon la lettre de
I'Insttut d'mission des DOM (no
159 Mars 2006), il a t distribu
1.419 millions d'euros, soit 1,4 mil-
liard d'euros, de crdits aux entre-
prises en Martinique en 2005. On
':iriAp,,t que l'argent ne va pas
o il faudrait,
Le principal secteur finance
demeure "limmobilier et les ser-
vice aux entreprises", soit 44,4 %


des crdits. Et cette part est en
augmentation : en 2004 elle repr-
sentait 38,1 % des crdits contre
40,2 % en France.
Si on ne considre que les prts
moyen et long terme le poste
"immobilier et services aux entre-
prises" accapare 52 % du total
don'tt 48,3 % pour le seul secteur
de l'immobilier).
Cela reflte que le pays est livr
la speculation.


cz-e i


calisation les y encourage.
Ce sera pire avec la zone franche
Sarkozy qui va livrer le pays aux
spculateurs et dmolir les acquis
sociaux.
Des capitalistes peu entrepre-
nants, des entreprises fragiles
(peu de fonds propres) et des ban-
quiers qui refusent de prendre des
risques, voil ce que traduisent ces
chiffres officials. Comment s'ton-
ner du taux de chmage.


Il est clair que si
on veut dvelop-
S..: per rellement la
:. . Martinique, il faut
..... : changer de sys-
tme.
S. Une collectivit
autonome de
M ,, ...r-- tMartinique
devrait se doter
''" ..d'une Banque de
SDveloppement
.. -; .. et d'un Code des
Investissements
I : don't elle aurait la
S : matrise pour
j rorienter les
investissements


Par contre, la part des secteurs
productifs dans les crdits accor-
ds par les banques est faible en
2005 en Martinique :
- Agriculture : 2,7% (3,4% en
France)
- Industrie : 6,2% (12,6% en
France)
- Energie : 0,4% (2,3% en
France)
STransport-Communication : 3,5 %
(5,7 % en France)
A l'inverse, la part du commerce
est forte : 16 % contre 10,3 % en
France. Le pays march sur la
tte.
Immobilier, Commerce se taillent
l'essentiel des crdits bancaires
(60,4 %) l'image d'une conomie
artificielle qui n'investit pas dans
l'avenir et consomme tout va ce
qui est produit ailleurs.
Les capitalistes se tournent vers
les secteurs o les profits sont
rapides, levs et faciles. La dfis-


et construire une conomie nou-
velle.

Antoine Gilles


Claude Lise : Ne pas utiliser
Csaire comme paravent

(...) Je veux dire ceci : nous
sommes nombreux a pouvoir
nous revendiquer d'Aim
Csaire ou nous considrer
comme des fils et filles spiri-
tuels d'Aim Csaire.
Mais nous ne pensions pas qu'il
suffit pour cela de se camoufler
derrire lui, de lutiliser comme
paravent, comme bouclier.
comme alibi (...)"
Faites la liste de ceux qui se
livrent cet exercise el com-
muniquez-l "Justice".


ECONOMIC







Jeudi 30 Mars 2006 Justice n" 13 Page 9


Emploi : Promotionner l'action gouvernementale

en affichant une prtendue baisse du chmage


Au moment o la rue se mobilise pour
combattre CNE et CPE, le service
public de l'emploi en Martinique (direc-
tion du travail, ANPE, Assedic et ADI)
fait part de ses actions en faveur de
l'emploi. Il s'agit d'afficher la volont
gouvemementale, au travers du plan
emploi Villepin, ainsi que ses rper-
cussions, qui seraient positives.
En prambule de ses annonces, le
Directeur du Travail Jean-Claude
Bertho, lancera : "C'est l'occasion
pour nous de rtablir quelques vrits
par rapport certain chiffres qui nous
heurtent.
Ainsi au 31 Janvier 2006, le nombre
de demandeurs d'emploi s'levait
37.287 personnel, ce qui permet
d'annoncer une baisse du chmage
de 2,3 % par rapport Janvier 2005 et
d'affirmer que l'enveloppe des
measures emplois et l'action coordon-
ne des services en question sur des
publics cibls expliquent les bons
rsultats du march du travail en
2005.
Le nombre de demandeurs d'emploi
tait de 37.054 en dcembre 2005,
avec 966 chmeurs sortis des fichiers
cette anne-l.
Quand nous avons voulu savoir dans
quels secteurs d'activit ces ch-
meurs sortis des fichiers du chmage,
taient embauchs, on nous a rpon-
du qu'une fois sortis des fichiers, ils ne
concernaient plus I'ANPE.
L'indicateur de chmage tait de 23,3
% pour ce mois de janvier 2006. Selon
les statistiques, 55% des deman-


~F~f~L~t~i
'L.. ~Ic~gl~
; -'rt~
'* "I''
1 ;--~- -~~~
i ~t.


deurs d'emploi sont inscrits I'ANPE
depuis moins d'un an.
Un tiers est inscrit depuis trois ans et
plus. Les femmes reprsentent 62 %
des demandeurs d'emploi longue
dure.
11.354 jeunes de moins de 30 ans
taient enregistrs sur les tablettes de
l'agence de l'emploi. 46,7% ont un
niveau de formation suprieur ou gal
au baccalaurat. Les offres d'emplois
enregistres l'ANPE accusent une
baisse de 5 %, en 2005.
Cela est expliqu par le fait que
l'agence est aujourd'hui en concurren-
ce sur ce secteur avec des structures
prives. En outre, les offres d'emploi
durable chutent de 14,5%. Tout de
mme, la grande majority des offres
d'emplois (60 %) sont des emplois
non aids. Cela dnote un certain
dynamisme du march de l'emploi,
indique le directeur de l'agence.
On ne peut manquer de souligner tou-
tefois que les offres concernent princi-
palement des emplois de jardiniers,
d'entretien ou d'animation, donc pr-
caires.
Sur cette priode de 2005, 19.301
personnel ont t indemnises. Sur
la promesse des 5.000 contracts d'ave-
nir raliser pour juin 2006, la directri-
ce de l'ADI estime que l'on est en
bonne voie : 1.862 personnel sont
recrutes ce jour, principalement
dans les associations (57%) et
l'ducation national (30 %).
Parmi les measures de la nouvelle
convention pour l'assurance chma-


k' ,


r. .... i\ K ,

: ; i .



CHONGWA NUMERIC Martine (Assedic), BERTHO Jean-Paul (Direction du Travail),
HOAREAU Jean (ANPE)


ge, l'Assedic entend se pencher parti-
culirement sur le enforcement de
l'accompagnement et l'acclration
du retour l'emploi des chmeurs.
Mais les membres du service public
de l'emploi affirment que malgr
toutes ces measures seule la croissan-
ce cre l'emploi et que celle-ci est en
retrait en Martinique.
Une croissance relle dans le cadre
d'un dveloppement vritable, ajoute
le PCM et non une fausse croissance
base sur les importations.
Rappelons que l'enqute emploi 2005
de l'INSEE indique que le chmage
n'a pas baiss par rapport 2004.

C.B


Maxi Minimod

Les salaries de ces enseignes sont
toujours mobilises afin que l'em-
ployeur respect le code du travail sur
plusieurs points. Les discussions sont
toujours laborieuses avec le sieur
Bensoussan.
Les deux parties sont arrives un
constat de carence du patron sur les
nombreux points avancs par les
employes. Reste que pour en arriver
au fond, ce dernier use de dilatoire
pour viter la discussion quant au
fond.
Une question proccupe les tra-
vailleuses, celle des salaires, aprs
un mois de retrait, la loi fait obligation
au chef d'entreprise de payer l'int-
gralit des salaires.
Selon Robert Cayol, "nous mainte-
nons le fil du dialogue et esprons
arriver un compromise cette semai-
ne" (27/03/06).
Par ailleurs, Bensoussan a assign
quelques salaries et le Secrtaire
gnral de la CGTM-FSM, Robert
Cayol, devant le tribunal pour diffama-
tion.
Le Tribunal a fix la caution 3.000
pour la prise en compete de la plainte
afin que l'affaire soit plaide le 29 Mai
2006. Dans ce cas, les salaries ont dix
jours aprs le pavement de la caution
pour faire valoir leur defense.


ECO -social








Jeudi 30 Mars 2006 justice n 13 Page 10


Constitution d'un nouveau ple de gauche


Ils ont franchi le pas ce dimanche
26 mars 2006. Aprs 28 ans de
militantisme au Parti Progressiste
Martiniquais, Claude Lise et des
dizaines de militants don't plu-
sieurs de premiers plans tels
Andr Montredon, Madeleine de
Grandmaison, ou Pierre Sudile
ont claqu la porte.
Sans surprise, ils se sont retrouvs
avec les mille personnel attendues
Ducos (militants du PPM en rup-
ture, partisans des divers maires
presents) pour la "convention d'un
ple de rassemblement dmocra-
tique pour la Martinique", prmice
de la constitution d'un parti.
Ce parti se veut un rassemble-
ment d'hommes et de femmes, des
formations politiques qui se
reconnaissent dans des valeurs
fondamentales.
Ce dernier devra porter le nom de
"Rassemblement des forces dmo-
cratiques pour la Martinique"
(RFDM).
Derrire Claude Lise, une vingtai-
ne d'lus. Parmi eux, des maires
(Monthieux : Robert ; Larcher :
Anses d'Arlets ; Lavenaire
Marigot ; Dluge : Bellefontaine ;
Mouriesse : Carbet; Menc : Ducos
; Athanase Jeanne-Rose : Saint-
Joseph ; R. Martine : Saint-Pierre
et Joachim Bouquety : Grand-
Rivire), des conseillers gnraux
(Sudile, Chanteur, Birota), des
conseillers rgionaux (Madeleine
de Grandmaison, Cayol) et des
conseillers municipaux de Fort-de-
France, Schoelcher, Grand-Rivire
et Ducos entire autres, garnissent
l'estrade prsidentielle.
Dans la salle, les invits titre
personnel viennent de syndicats,
de parties politiques ou d'associa-
tions.
Nous avons not la presence de
Claire Tunorf et Alfred Sinosa de
Btir, de Garcin Malsa et Marcelin
Nadeau du MODEMAS, d'Emile
Capgras du PCM, des militants de
Vivre Schoelcher, Dmocratie
Librale.
Autour de tout ce monde s'affaire
toute une kyrielle d'employs du
Conseil gnral.
Dans son discours-programme,
l'ancien militant PPM s'est ver-
tu expliquer pourquoi on en est
r mmm ; ummm mmmunman


arriv l :
"Aucun des
problmes
de fond que
nous avions
soulevs, et
notamment
la question
de la dmo-
cratie dans
le fonction-
nement du
parti n'ont
t pris en
compete ,
dclare-t-il.
Au contrai-


Russira-t-il fdrer sur la base de la declaration finale du 26 Mars
tous ceux qui le suivent. On attendra pour voir


re, estime-t-
il, "la nouvelle direction n'a jamais
cess de faire preuve d'une total
intransigence et n'a accept aucu-
ne remise en cause, ni de sa ligne
ni de son comportement".
Les divergences sur la doctrine qui
opposent les hommes portent
notamment sur "la question du
libralisme ou le problme de l'vo-
lution institutionnelle".
Claude Lise enfonce le clou : "On
nglige de saisir les opportunits
relles d'avances comme celle qui
auraient pu faire de la Martinique
une collectivit unique", accuse-t-
il.
Face cela, le leader propose un
Rassemblement des forces dmo-
cratiques de la Martinique, une
structure avec une vision large
mais sans tre htroclite. Pour
cela, chacun devrait se reconnatre
dans les principles fondamentaux
labors en commun. Un des prin-
cipaux fondements est "l'organisa-
tion trs dmocratique de l'organi-
sation politique". On veut concilier
"une organisation et un fonctionne-
ment assurant le plus large dbat
entire courants et une certain auto-
nomie au niveau local".
Reconnatre et se conformer aux
"grandes valeurs du socialisme
dmocratique et se prononcer pour
un project de socit mancipateur
pour l'tre human" figurent en
bonne place.
Autre principle : Affirmer claire-
ment l'existence du people marti-
niquais dot d'un droit l'autod-
termination. Sur cette question,
beaucoup de ceux qui soutiennent


Claude Lise aujourd'hui, s'taient,
au Congrs des lus en fvrier
2002, abstenus ou n'avaient pas
pris part au vote.
Concernant la ncessit d'une vo-
lution institutionnelle, elle doit
tre conue comme un instrument
mettre au service du plein pa-
nouissement et de l'mancipation
et non comme une fin en soi.
Claude Lise prne l'rection de la
Martinique en collectivit unique
gre par une assemble unique
dote d'un excutif unique et de
rels contre-pouvoirs. Il propose
une valuation de la porte de l'ar-
ticle 73 et une analyse "sans tabou
et sans complex, des perspectives
offertes par l'article 74". Le dve-
loppement conomique fait parties
des aspirations de cette nouvelle
structure.
Au travers des lignes, elle se posi-
tionne contre la logique de l'ultra-
libralisme.
Le Parti Communiste ne peut que
se rjouir de voir adopter certaines
de ses options dfendues depuis
des lustres. Les participants ont
vot pour ces diffrents principles
dans une declarationn finale". Elle
est la base de travail pour la pr-
paration d'un congrs constitutif
qui devrait se tenir au mois de
mai.
20 lus et 46 personnel issues de
divers horizons sont charges de la
preparation de cette nouvelle for-
mation politique situe gauche
de l'chiquier politique.

C.B.


POLITIQUE


aiaariii




1~~~~


.. : oI (,II P I1



ici i ii^p 11111 O 11 p OI'11 11 ,


b .iOI

bi il


ge BI~IcII

I c i ii i i i i i i i


PARTI COMMUNIST
MARTINIQUAIS
au
Parti Communiste
Franais
Marie George BUFFET
Secrtaire Nationale


Chre camarade,
Le Parti Communiste
Martiniquais t'adresse ses
vives flicitations la suite
de ta brillante rlection au
poste de Secrtaire
National du Parti
Communiste Franais.
Nous souhaitons plein suc-
cs au PCF dans les luttes
contre les politiques lib-
rales mises en cuvre par
l'actuel gouvernement
Chirac-De Villepin.
Nous raffirmons notre
volont d'ceuvrer au renfor-
cement des liens entire nos
deux parties, pour la paix,
l'amiti, la solidarity entire
les peuples et la construc-
tion d'un autre monde.
Reois, Chre Camarade,
nos fraternelles saluta-
tions.


Le 27 Mars 2006
Georges ERICHOT
Secrtaire Gnral
du PCM


\I

* H


w
''''
'
(I I i
I '


( I 0 1


1 (t 1 l i f


1l 1I
(]


' ' '


'' ''
'' '' ''
''
'' ''


I~ <, I~
i i
i i
iI ~~i, ciil
i i
(I i i ,I (I I,


rl ( >
i ,


) I )


Il I l


Il Ili







DANS LE MONDE


Jeudi 30 Mars 2006 Justice n" 13 Page 12


Trois ans d'agression imprialiste contre l'Irak


Ce 21 mars, cela faisait 3 ans que
l'imprialisme yankee agressait
l'Irak, sans l'aval de l'ONU. Le
prtexte tait que le rgime ira-
kien possdait sinon des armes
nuclaires du moins des armes
chimiques parmi les plus meur-
trires. Pire encore, que ce rgime
entretenait des relations avec Al
Qada d'Oussama Ben-Laden.
Faux : Ce sont des mensonges et
calomnies profres par G. W.
Bush. Aprs 3 ans, rien de tout
cela n'a t trouv. Cependant les
USA contrlent en Irak la deuxi-
me reserve mondiale de ptrole.
Le people irakien subit une
repression soldatesque des plus
sanglantes. Des centaines de mil-
liers de civils, d'enfants tus, han-
dicaps. Des quarters entiers de
villes dtruits, des villages anan-
tis par des bombardements ou par
l'aviation amricaine.
La politique de Washington s'est
vertue opposer entire eux les
diffrentes composantes de la
population (Kurdes, Sunnites,
Chiites) amenant ainsi l'Irak aux


prmices d'une guerre civil.
Les yankees ont rejet les proposi-
tions faites par de nombreuses
organizations don'tt le parti com-
muniste irakien) pour la tenue
d'une Confrence Nationale
Irakienne. Car les pistes existent
pour sortir le pays de cette situa-
tion pouvantable.
Cette solution passe par une
reconciliation national qui ne
peut se raliser qu'aprs le retrait
des forces armes d'occupation qui
entretiennent cette division et
l'alimentent par tous les moyens.
La presence de l'arme d'occupa-
tion yankee est de plus en plus
meurtrire. Encore que l'Etat-
Major vite d'envoyer en premiere
ligne les fils de l'oncle Sam, mais
plutt des migrs en qute de
nationalit yankee.
Plus de 2.300 tus, 16.000 blesss-
handicaps, 8.000 dserteurs. Et
un gouffre budgtaire dpassant
les 1.000 milliards de dollars,
selon les conomistes amricains
de l'Universit d'Harvard !
Mais Bush demand une rallonge


financire car il n'envisage qu'un
retrait partiel s'talant sur 2 ou 3
ans...
Heureusement que dans le monde
et surtout aux USA la protestation
populaire s'amplifie : 400 manifes-
tations travers les USA ont t
organises le 19 Mars par le col-
lectif anti-guerre, New-York
comme Washington. La cote de
popularity de Bush est en chute
libre. Il en est de mme pour Tony
Blair : Londres 80.000 manifes-
tants ont demand le retrait de
l'arme britannique d'Irak.
A Rome ce sont des dizaines de
milliers de citoyens constituent
plusieurs kilomtres de manifes-
tants anti-guerre, qui ont rclam
la fin de cette guerre cruelle en
Irak.
Cette protestation va s'amplifier
pour que cesse cette aggression cri-
minelle du chef de file de l'imp-
rialisme occidental.

A.C.


Lencie irne

Ver un novel ineveto amricaine?


Un Etat considr comme "mal-
veillant" peut-il accder sans
faon l'arme nuclaire ? Telle
semble tre la question sous-ten-
due par la position de i'Iran. Selon
le Trait de non proliferation des
armes nuclaires (TNP), les
choses sont claires. Hormis les
cinq Etats qui disposaient dj de
la bombe lors de sa signature en
196S, tous les autres, sans excep-
tion. doivent y renoncer, mais ne
peuvent se voir refuser l'accs la
technologies nuclaire (civile), sauf
bien sr, s'ils enfreignent le TNP
comme ce fut le cas de l'Iran en
1991. Et seule l'Agence interna-
tionale de l'nergie atomique est
habilite en juger.
L'Iran, regime despotique obscu-
rantiste fond sur le pouvoir abso-
lu d'un "guide supreme" religieux,
actuellement en proie une pro-
fonde cruise conomique masque
par la manne ptrolire qui lui
permet de tenir la tte hors de


l'eau, affirme sans jamais avoir
pu tre rellement dmenti par
I'AIEA, que son programme
nuclaire est strictement civil.
Mais son soutien militant des
organizations intgristes chiites
tels le Hamas palestinien ou le
Hezbollah libanais, fait srieuse-
ment douter de sa sincrit.
De plus, Isral, le Pakistan et
l'Inde, se sont dots chacun de
l'arme nuclaire sans que cela
n'ait sembl dranger grand
monde. Il y aurait donc deux
poids, deux measures en la mati-
re. De quoi braquer le pouvoir des
ayatollahs.
L'lran campe donc fermement sur
ses positions, convaincu que les
Etats-Unis dj enliss en
Afghanistan et en Irak, ne pren-
dront pas le risque d'intervenir
une fois encore contre un autre
pays musulman. Et de fait
Washington et ses allies euro-
pens semblent hsiter sur la


suite donner, tandis que la
Russie et la Chine psent de tout
leur poids de membre permanent
du Conseil de Scurit de l'ONU
pour imposer une solution ngo-
cie. La Russie parce qu'elle vou-
drait bien retrouver son influence
perdue dans la region ; la Chine,
outre sa position de principle habi-
tuelle, parce qu'elle tient prser-
ver la source iranienne de ses
approvisionnements extrieurs en
ptrole. Ce fameux ptrole qui
constitute, n'en doutons pai,. une
arme indiscutable que le prsi-
dent iranien se dit pr-.t utiliser
en cas de besoin. Ce qui provoque-
rait coup sur une crise majeure
pour l'conomie occidental et
bien sr mondiale.
Tels sont les diffrents para-
mtres prendre en compete dans
cette affaire.

K. Solaris











ANNONCES LGALES


Jeudi 30 Mars 2006 -Justice no 13 Page 13


VITAL OXYGNE
SARL au capital de 7 500 C
Sige social : 92, Route des Religleuses
97200 FORT-DE-FRANCE
SIRET:482 581 162 00013

Aux terms d'une dlibration en date du 01
Fvrier 2006 l'assemble gnrale extraordi-
naire a dcid de remplacer computer du
1er lvrier 2006
1 La denomination social "VITAL
OXYGNE- par "KENNYS"
2 Le sigle "V20" par "FASHION-CAR"
3 L'objet social "Vente de products dit-
tiques et cosmtiques" par "L'entretien et
rparation de vhicule automobile, location
de vhicules et de chapiteau, Pose de film
solaire, transport lger de marchandises" et
de modifier en consequence les articles 2 et
3 des status.
FA 6076

AVIS DE CONSTITUTION

Par acte sous seing priv il a t constitu
une SCI prsentant les caractristiques sui-
vantes :
Denomination : SCI CACYL
Adresse : 40 Av. de Madiana 97233 SCHCEL-
CHER
Objet : Acquisition par voie d'achat ou d'ap-
port, la mise en valeur et location de tous
droits et biens immobiliers
Dure : 99 ans
Capital : 200,00 C
Grant : M. Cdric CHEMIN demeurant : 40
Av. de Madiana 97233 SCHELCHER
Immatriculation au registre du Commerce en
course.
Pour avis, le Grant
FA 6077

AVIS DE CONSTITUTION

Avis est donn de la constitution d'une soci-
t prsentant les caractristiques suivantes:
DENOMINATION SOCIAL:
AGENCE ANAPHORA SARL
FORME : Socit responsabilit limite
CAPITAL: 2.000 euros
SIGE SOCIAL : Beausjour La Jambette
97212 SAINT-JOSEPH
OBJET SOCIAL : La prestation de services
dans les domaines lis au tourism, aux loi-
sirs, la culture et au marketing ; la traduc-
tion, la formation
DURE : 50 annes computer de son imma-
triculation au registre du commerce et des
socits.
GRANCE : Sylvie RGINA demeurant
Beausjour la Jambette, 97212 SAINT-
JOSEPH
IMMATRICULATION : au registre du com-
merce et des socits de Fort-de-France.
FA 6078

JEMAEL
Socit responsabilit limite
au capital de 1.000 euros
Sige social :
C/O Madame Danielle TISSERAND
Rue Geoffroy Belle Etolle
97230 SAINTE-MARIE

AVIS DE CONSTITUTION

Aux terms d'un acte sous seing priv en
date du 22 Fvrier 2006, il a t constitu
une socit prsentant les caractristiques
suivantes :
Dnominatin social: JEMAEL
Forme social: Socit responsabilit limi-
te
Sige social : C/O Madame Danielle TIS-
SERRAND, rue Geoffroy Belle-Etoile, 97230
SAINTE-MARIE.
Objet social : La location meuble, l'acquisi-
tion d'un immeuble sis sur la commune de
Sainte-Anne, lieudit "Domaine de Belfond" et
le terrain attenant cadastr M65, M66 et M67
pour une superficie total de 14 ares 09 cen-
tiares, la gestion de cet ensemble ou de tous
autres, la conduite de tous projects d'exten-
sion.
Dure de la Socit : 99 ans computer de la
date de l'immatriculation de la Socit au
Registre du commerce et des socits
Capital social : 1.000 euros
Grance : Madame Ccile Danielle TISSE-


RAND. demeurant rue Geoffroy Belle-Etoile
97230 SAINTE-MARIE
Immatriculation de la Socit au Registre du
commerce et des socits de Fort-de-
France.
La Grance
FA 6079

MARTINIQUE ENSEIGNE

Suivant l'Assemble Gnrale
Extraordinaire, du 14 mars 2006, la radiation
de la SARL MARTINIQUE ENSEIGNE sise
ZI Champigny, 97224 DUCOS a t dcide.
la suite de la dissolution anticipe comme
le prvoit la loi.
Pour avis
Le Grant
FA 6080

SARL DG SERVICES

Suivant Assemble Gnrale Extraordinaire,
du 14 mars 2006, la radiation de la Sarl DG
SERVICE sise Z.I. de Champigny, 97224
DUCOS a t dcide, la suite de la disso-
lution anticipe comme le prvoit la loi.
Pour avis
Le Grant
FA 6081

AVIS DE CONSTITUTION

Par acte sous seing priv il a t constitu
une EURL prsentant les caractristiques
suivantes
Denomination : CAFE COLLEGE
Adresse : 25 Rue Martin Luther King 97200
FORT-DE-FRANCE
Objet : Vente de patisseries, friandises, piz-
zas, restauration rapide et plus gnrale-
ment toutes operations de quelque nature
qu'elles soient, pouvant se rattacher directe-
ment ou indirectement l'objet social ou sus-
ceptibles d'en faciliter l'extension ou le dve-
loppement.
Dure : 99 ans
Capital : 7 600 C
Grante : M. BAPIN Georges Henri demeu-
rant : 25 Rue Martin Luther King 97200
FORT-DE-FRANCE.
Immatriculation au Registre du Commerce
en course.
Pour avis, le Grant
FA 6082

SCCV "LE BOIS DES RANGERS"

Lamentin. le 15/03/06
Suivant dlibration d'une assemble gn-
rale extraordinaire en date du 17 dcembre
2005, runie rgulirement et ayant dlibr
aux conditions de validity prvue par la loi
pour modifier les status, il a t dcid de
modifier l'article 7 relatif la rpartition des
parts, sous la condition suspensive de la ra-
lisation definitive de la cession de parts
sociales autorise par la mme assemble.
Suivant acte du 8 fvrier 2006 enregistr
Fort-de-France le 2 mars 2006 sous le
numro 196 Bordereau n* 2006 Case n6 6
il a t ralis une cession de 5 parts num-
rotes de 96 100 de la SCCV Le Bois des
Orangers.
En consequence l'article 7 des status a t
modifi comme suit :
La valeur total des apports est de : 1.500
euros
Le capital social est fix la some de :
1.500 euros
II est divis en 100 parts, de 15 euros cha-
cune, numrotes de 1 100 attributes aux
associs en proportion de leurs apports,
savoir :
- Monsieur Saint-Just VAILLANT 95 parts
numrotes de 1 95
- Madame Pierrette PAGE 5 parts numro-
tes de 96 100
Total gal au nombre de part composant le
capital social : 100 parts.
Le dpt lgal sera effectu au greffe du tri-
bunal de commerce de Fort-de-France.
Pour avis, le reprsentant lgal
FA 6083


AVIS DE CONSTITUTION

Constitution d'une EURL en date
2006
DENOMINATION SOCIAL: IM
FORME JURIDIQUE: EURL
SIGE SOCIAL: 16, Rue Trou au
Mission 97232 LAMENTON
OBJET SOCIAL : Commercia
mobilier bois
DURE : 99 annes
CAPITAL : 7.500 , don't 3.800 C
raire
GRANT: Monsieur Jos MINOT
IMMATRICULATION : RCS d
France.
Le Grant,
Jos MINOT


AVIS DE CONSTITUTION

Par acte sous seing priv, il a t
une SARL
Denomination: SUD ASSURANC
Adresse du sige social : 25
Hugo 97280 LE VAUCLIN
Objet social : Le courage en ass
Dure : 99 ans
Capital : 8.000
Apport nature : 3.020
Grant: Mr LOUIS-SIDNEY Jude
128 Rue Lamartine 97200 Fort-di
Immatriculation au registre du co
course.
Pour le Grant


AVIS DE PUBLICATION

Au terme d'une acte sous seing pi
du 02 Janvier 2006, a t cor
EURL, prsentant les carac
lgales suivantes :
FORME :EURL
OBJET : La socit a pour objet,
y compris les dpartements d'Ou
L'exploitation d'un bureau d'tui
domaine du btiment, de l'indu
l'environnement, ainsi que toutes
tions mobilires, immobilires, final
commercials se rattachant direct
indirectement l'objet prcit
objets similaires, connexes ou s
d'en faciliter la ralisation.
CAPITAL: 7 800,00 euros en nur
DENOMINATION: F.I. INGENIEF
SIGE SOCIAL: 7 Immeuble G
La Lzarde 97232 LAMENTIN
DURE : 99 ans
GRANCE : Monsieur THIM
Franois demeurant 28 Lot. Dc
Roches Carres 97232 LAMEN


AVIS DE CONSTITUTION

Par acte sous seing priv il a t
une SARL prsentant les cara
suivantes :
Denomination: JIRODY MOD
Adresse : 97 Rte des Religieu
FORT-DE-FRANCE
Objet : Prt--Porter. maroquin
fantaisies
Dure: 99 ans
Capital: 10 000 C
Grant : M. ROGUES Joseph d
97 Route des Religieuses 97200
Immatriculation au RCS en course
Pour avis, le Grant


AVIS DE CONSTITUTION

Suivant acte sous seing priv en
mars 2006, a t constitu une se
les caractristiques suivantes :
Denomination : SCI "LES H
GALLON"
Forme: Socit Civile Immobilir
Capital: 1.000,00 Euros
Sige: C/" Mme LOUIS Maryse
Lestrade 97231 LE ROBERT
Objet : L'acquisition et la location
immobiliers. La proprit, la gest
nistration et la disposition de bier
pourrait devenir propritaire par l
voie d'acquisition et en gnral toi


)N

du 16 mars

MOBOIS

Chat Bas

lisation de


en num-


lions ayant trait l'objet ci-dessus dfini, en
tous pays, pourvu que ces operations ne
modifient pas le caractre civil de la socit.
Dure : 99 ans computer de l'immatricula-
tion au Greffe du Tribunal de Commerce.
Grante : Madame LOUIS Maryse I.
La socit sera immatricule au Registre du
Commerce et des Socits de FORT-DE-
FRANCE.
Pour avis, la Grante
FA 6088


AVIS DE CONSTITUTION
r
e Fort-de- Par acte SSP en date Fort-de-France du
18 Fvrier 2006
Forme : sarl
Denomination : SOCIT MARTINIQUAISE
FA 6084 DE CONSTRUCTION EN BTIMENT Sigle :
S.M.C.B.
)N Sige social : 16, Lotissement de la Valle
97200 FORT-DE-FRANCE
constitu Objet : Tous travaux dans le batiment et les
travaux ublics
ES Capital : 8.000 E don't 6.000 E en nature
Rue Victor Dure : 99 ans
Grant : PERROT Claude Guy 16,
urance Lotissement Le Hameau de la Valle -
Ravine Vilaine 97200 FORT-DE-FRANCE
immatriculation de la socit au RCSde
FdeF.
demeurant Pour avis
e-France FA 6089
mmerce en
AVIS DE CONSTITUTION

FA 6085 Par acte SSP en date FdeF du 14 Fvrier
2006
N Forme : SARL
Denomination : PIZZA DES ILES
riv en date Sige social : Jeanne d'Arc 97232 LAMEN-
nstitu une TIN
tristiques Objet: Restauration rapide Traiteur
Capital : 7.000,00 euros en nature
Dure : 99 ans
en France Grant: Mr CHARLES-ANGELE Jean Albert
tre-Mer: demeurant 45 Rue Dumontier 93300
des dan le AUBERVILLIERS
strie et de Immatriculation de la socit au RCS de
Sales opra- FdeF.
ancires ou Pour avis
clement ou FA 6090
ou tous
usceptibles AVIS DE CONSTITUTION

nraire Par acte SSP en date Fort-de-France du
IE EURL 17 dcembre 2005
ndis Z.I. Forme: EURL
Denomination : ELISABETH
Enseigne: MARTINIQUE VIDEO
ION Fred Sige social : 36, Rue Schoelcher 97290 LE
romaine de MARIN
TIN. Objet: Locations et ventes de products vido
FA 6086 Capital : 5.000,00 C en nature
Dure : 99 ans
N Grant : Madame ELISABETH Sonia
demeurant Rs. Racines Appt. 6 Bat. Dongr
constitu 97290 MARIN.
ctristiques Immatriculation de la socit au RCS de
Fort-de-France.
Pour avis
ses 97200 FA 6091

erie, bijoux MODIFICATION
AUX STATUS DE
EOLE CARAIBES
Socit Responsabilit Limite
emeurant : au capital de 8.000 C
F-de-F Sige social: 42, Rue Garnier Pags
97200 FORT-DE-FRANCE

FA 6087 CHANGEMENT
DE DENOMINATION SOCIAL
N
Par decision de l'Assemble Gnrale
date du 15 Extraordinaire, en date du 13 Janvier 2006
cit ayant tenu en son sige 42 Rue Garnier Pags,
97200 FORT-DE-FRANCE, la socit EOLE
AUTS DU CARAIBES, au capital de 8.000 C, prend la
nouvelle denomination social : MG FINAN-
e CE SARL au capitia de 8.000 .
Le Grant
I., Quartier FA 6092

n de biens
ion, l'admi-
is don't elle
a suite, par
utes opra-










ANNONCES LGALES


LACLER BTP SARL Formation propose,
Morne Acajou Garantie des quipements.
97240 LE FRANCOIS 30 Prix des prestations
SIRET :444 527 576 00011 APE: 524 N 9. Lieu o l'on peut retire le dossier de
consultation :
AVIS CONSEIL GNRAL DE LA MARTINIQUE
Direction Gnrale des Services Techniques
Aux terms d'un acte sous seing priv en et Economiques Direction des Btiments et
date du 17 novembre 2005 au Franois Collges Service Entretien, Exploitation et
97240 Martinique), il a t tenue une assem- Maintenance Bureau Entretien, et
ble gnrale extraordinaire pour dcider de Maintenance des Collges 33 Boulevard
l'extension de l'objet social de la socit Pasteur 97200 FORT-DE-FRANCE Tl.:
comme suit : 0596 59 85 89 Fax : 0596 63 71 64
ANCIENNE MENTION: E-Mail : patricia.capoul@cgste.mq
* Tous travaux de BTP, Maonnerie, VRD, Les dossiers seront remis gratuitement.
Terrassement 10. Date limited de reception des offres:
* Location de matriel et outillage de BTP Les offres devront parvenir pour le 12 AVRIL
NOUVELLE MENTION : 2006 12H00.
- Tous travaux de BTP, Maonnerie, VRD, Toute offre parvenue aprs ces date et heure
Terrassement ne sera pas pris en compete.
* Location de matriels et outillages de BTP Les plis contenant les offres seront transmis
* Transports et ventes de matriaux BTP sous pli cachet par lettre postal ou remis
En consequence, l'article "3" des status sur place :
change computer du 01 Dcembre 2005. CONSEIL GNRAL DE LA MARTINIQUE
Pour avis, Direction Gnrale des Services Techniques
Le reprsentant lgal et Economiques Direction des Btiments et
FA 6093 Collges Service Entretien, Exploitation et
Maintenance Bureau Entretien, et
AVIS Maintenance des Collges 33 Boulevard
Pasteur 97200 FORT-DE-FRANCE.
Par acte sous SSP, il se constitute la socit: L'enveloppe porter la mention :
Denomination social : DISTRIBUTION "CONSULTATION POUR LES TRAVAUX DE
PIECES POIDS LOURDS CBLAGE INFORMATIQUE ET
Nom Commercial : DPPL LECTRIQUE AU COLLEGE PETIT
Forme : Socit Responsabilit Limite MANOIR LAMENTIN"
Capital : 500 en numraire 11. Justifications produire quant aux quali-
Sige social : Sans Pareil 97215 RIVIRE- ts et capacits du candidate :
SALE le candidate est en redressement judiciaire,
Objet : La vente, l'achat, I'import, export de la copie du ou des jugements prononcs
pices dtaches pour vhicules de type cet effet;
poids lourds et lgers ; Ngoce de vhicules la declaration que le candidate ne fait pas
d'occasions ; Ventes d'outils et d'articles l'objet d'une interdiction de concourir;
divers. les certificates et declarations sur l'honneur
Dure : 30 annes mentionns l'article 46 ;
GRANT : Mademoiselle Linda JOSEPH les documents ou attestations figurant
LOUIS, demeurant Fond Marie Reine, 97260 l'article R. 324-4 du code du travail ;
LE MORNE-ROUGE. l'attestation sur l'honneur que le candidate
Pour avis, le Grant n'a pas fait l'objet, au course des cinq der-
FA 6094 nires annes, d'une condemnation inscrite
au bulletin n" 2 du easier judiciaire pour les
AVIS D'APPEL PUBLIC infractions vises aux articles L. 324-9, L.
LA CONCURRANCE 324-10, L. 341-6, L. 125-1 et L. 125-3 du
MARCH DE SERVICE code du travail
les renseignements permettant d'valuer
1. Identification de l'organisme qui passe le les capacits professionnelles, techniques et
march : financires du candidate :
CONSEIL GNRAL DE LA MARTINIQUE justificatif de l'inscription au registre de la
Direction Gnrale des Services Techniques profession ou au registre du commerce, le
et Economiques Direction des Btiments et cas chant ;
Colleges Service Entretien, Exploitation et declaration concernant le chiffre d'affaires
Maintenance Bureau Entretien, et global et le chiffre d'affaires concernant les
Maintenance des Collges 33 Boulevard travaux auxquels se rfre le march, rali-
Pasteur 97200 FORT-DE-FRANCE ss au course des trois derniers exercices ;
Tlphone : 0596 59 85 93 / Tlcopie : declaration indiquant les effectifs du candi-
0596 63 71 64 dat et l'importance du personnel d'encadre-
2. Procedure de passation: ment, pour chacune des trois dernires
March procedure adapte en application annes;
de l'article 28 du code des marchs publics. presentation d'une liste des travaux en
3. Objet du march : course d'excution ou excuts au course des
Travaux de cblage informatique et lec- cinq demires annes, indiquant notamment
trique au college Petit Manoir le montant, la date et le destinataire public ou
4. Caractristiques Principales : priv ;
March de travaux Conformment aux dispositions des articles
5. Lieu d'excution: L. 323-1, L. 323-8-2, L. 323-8-5 du code du
Rue Nelson Mandela B.P. 308 97286 travail, les entreprises de plus de 20 salaries
LAMENTIN devront fournir :
6. Dlai des travaux : 6 semaines soit une declaration annuelle relative aux
7. Modalits d'attribution du march : emplois de personnel handicapes par rap-
Les soumissionnaires peuvent prsenter une port l'ensemble des effectifs existants,
offre, soit en quality de candidates individuals, soit une declaration indiquant l'acquitte-
soit en quality de membre d'un ou de plu- ment d'une contribution aux "fonds de dve-
sieurs groupements. Ils ne peuvent donc pas loppement" pour l'insertion professionnelle
cumuler les deux qualits. Le march ne des handicaps.
pourra tre attribu un groupement que 12. Dlai de validity des offres: 15 JOURS.
sous la forme de groupement solidaire. 13. Les renseignements d'ordre administratif
8. Critres de selection des candidatures et et/ou technique peuvent tre obtenus auprs
de jugement des offres : de :
Les critres de selection des candidatures CONSEIL GNRAL DE LA MARTINIQUE -
sont les suivants : Direction Gnrale des Services Techniques
Garanties et capacits techniques et finan- et Economiques Direction des Btiments et
cires Collges Service Entretien, Exploitation et
Rfrences professionnelles Maintenance Bureau Entretien, et
Les critres de Jugement des offres, par Maintenance des Collges 33, Boulevard
ordre dcroissant d'importance sont les sui- Pasteur 97200 FORT-DE-FRANCE -
vants: Madame Patricia CAPOUL Tlphone :
1" Dlai d'excution 0596 59 85 89 Tlcopie : 0596 63 71 64
2 Valeur technique : Mmoire justificatif 14. Autres renseignements:
des travaux, Les dossiers devront tre rdigs en
- Valeur technique de la solution, langue franaise.


Jeudi 30 Mars 2006 Justice no 13 Page 14


* Modalits de paiement et de financement. 6/ Les candidatures et les offres seront enti-
Le dlai global de pavement est de 45 jours. rement rdiges en langue franaise ainsi
Cette operation sera finance sur le budget que les documents de presentation asso-
du Conseil Gnral cis.
Ce march est couvert par l'accord sur les 7/ Des variantes seront-elles prises en consi-
marchs publics duration ? NON
*Visite des lieux 8/ Division en lots : OUI
BET COMTEC CARAIBES 0696 44 87 60 9/ Quantit ou tendue global :
15. Date d'envoi de l'avis : LOT 1 :
Le 27 Mars 2006. Designation:
FA 6095 DESTINATION FRANCE METROPOLI-
TAINE
"SNC HELIBLUE" Montant minimum annuel en E HT: 200.000
Socit en Nom Collectif Montant maximum annuel en HT: 700.000
au Capital de 3.811,22 Euros LOT 2 : AUTRES DESTINATIONS
Sige Social: LE LAMENTIN (Martinique) Montant minimum annuel en C HT: 35 000
ZI de la Jambette Montant maximum annuel en HT: 140 000
Immeuble de La Houssaye 10/ Modalits essentielles de financement et
434 028 072 RCS FORT-DE-FRANCE de paiement :
Mandat administratif dans un dlai de 45
- Suite cession de parts sociales en date jours aprs service fait et reception des fac-
du 16/02/2006, la SARL SOCIETE HELI- tures conformment l'article 96 du dcret
BLUE don't le sige social est aux TROIS- n" 2004-15 du 7.01.2004 portant Code des
ILETS (Martinique) Village Crole Pointe du Marchs Publics. Budget du dpartement
Bout 433 990 504 FORT-DE-FRANCE, est sur resources propres.
devenue seul associ de la SNC HELIBLUE 11/ Justifications produire quant aux quali-
aux lieu et place et M. Yann GERARDIN, ts et capacits du candidate:
l'EURL PAJA, la SARLADF FINANCE, asso- Dclarations sur l'honneur, prvues aux
cis cdants, articles 45 et 46 du code des marchs
* En outre la SARL SOCIT HELIBLUE a publics,
t nomme Grante en replacement de la Celles fixes dans le rglement de la
SARL ADF FINANCE, Grante dmission- consultation,
naire, avec effet au 16 fvrier 2006. Lettre de candidature DC4,
Imprim DC5 nouvelle version disponible
Pour avis, la Grance sur le site du Ministre de I'Economie des
FA 6096 Finances et de l'Industrie l'adresse suivan-
te : www.minefi.gouv.fr,
CHANGEMENT Pouvoir de la personnel habilite pour enga-
DE REGIME MATRIMONIAL ger le candidate,
si le candidate est en redressement judiciai-
Murielle MARTHELY re, la copie du ou des jugements prononcs
Avocat la Cour cet effet,
66, Rue de la Rpublique la declaration que le candidate ne fait pas
97200 FORT-DE-FRANCE l'objet d'une interdiction de concourir,
Tl. : 0596 71 9012 Fax : 0596 63 16 55 Le candidate, pour justifier qu'il a satisfait
Suivant acte du 2 aot 2005, reu par Me aux obligations fiscales et sociales au 31
Ghislaine PALCY-DRU, notaire, titulaire d'un dcembre 2005 produit une declaration sur
office notarial don't le sige social est sis l'honneur dment date et signe. Le mar-
Immeuble Foyal Rue du Gouverneur ch ne pourra tre attribu au candidate que
Ponton 97200 FORT-DE-FRANCE sous reserve que celui-ci produise dans un
Monsieur Moise Alphonse FIDOLE, n dlai de 10 jours les certificates dlivrs par
Saint-Esprit (Martinique), le 2 septembre les administrations et organismes comp-
1966 de nationality franaise et son pouse, tents,
Madame Christiane Auberte COYAN pouse Attestation sur l'honneur du candidate indi-
FIDOLE, ne le 10 septembre 1969 quant qu'il n'a pas fait l'objet, au course des 5
Rivire-Pilote (Martinique), de nationalit dernires annes, d'une condemnation ins-
franaise demeurant ensemble 2, Rsidence crite au bulletin n* 2 du easier judiciaire pour
"Les Palmiers" Quartier Petit Bourg les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
RIVIRE SALE (97215), 324-10, L. 341-6, L. 125-1 et L. 125-3 du
Ont dcid de changer leur regime matrimo- code du travail,
nial et d'adopter celui de la separation de Prsentation de la socit avec l'indication
biens tel qu'il est tabli par les articles 1536 des moyens humans et matriels, du chiffre
1543 du Code Civil. d'affaires global et du chiffre d'affaires pour
En vertu des articles 1300 et suivants du la catgorie de services prvus au march
Code de Procdure Civile, la convention pour les 3 derniers exercices,
notarie sera soumise l'homologation du Liste des rfrences quivalentes de moins
Tribunal de Grande Instance de Fort-de- de 3 ans.
France. Les entreprises de plus de 20 salaries
Pour avis, devront fournir une attestation sur l'honneur
Me MARTHELI indiquant qu'elles ont satisfait l'ensemble
FA 6097 de leurs obligations au regard de l'article 44-
1 (soit une declaration annuelle relative aux
AVIS D'APPEL PUBLIC emplois de personnel handicapes, soit une
LA CONCURRENCE declaration indiquant l'acquittement d'une
contribution au "fonds de dveloppement
1/Nom et adresse officials de la personnel pour l'insertion professionnelle des handica-
publique : ps").
DPARTEMENT DE LA MARTINIQUE. La copie de la licence conformment au
Personne responsible du march : code de l'aviation civil, notamment dans les
President du Conseil Gnral Avenue des articles L. 330-1 et L.330-2N ou
Caraibes B.P. 676 97200 FORT-DE- La copie de la licence d'agent de voyage.
FRANCE Tlphone : 0596 55 26 00 12/ Critres de jugement des offres :
Tlcopieur : 0596 73 59 32 Courriel : Offre conomiquement la plus avantageuse
achat@cg972.fr apprcie en function des critres noncs
Site Internet du Conseil Gnral : dans le rglement de la consultation.
www.cg972.fr 13/ Mode de passation:
2/ Objet du march : Appel d'offres ouvert
Prestations de transport arien de per- 14/ Date d'envoi du present avis adress au
sonnes pour le Conseil Gnral de la J.O.U.E. : 21 Mars 2006
Martinique 15/ Date limited de reception des offres :
3/ Nomenclature CPV: 62.11.00.00-6 17 Mai 2006 12 heures
4/ Lieu de livraison: 16/ Dlai de validit des offres :
CONSEIL GNRAL DE LA MARTINIQUE 150 jours computer de la date limited de
5/ Dure du march: reception des offres
La dure initial du march est de douze (12) 17/ Date d'envoi du present avis la publi-
mois computer de sa notification. Elle pour- cation : 22 Mars 2006
ra tre renouvele trois (3) fois par recon- 18/ Adresse auprs de laquelle des rensei-
duction express sans que la dure total ne
puisse excder quarante huit (48) mois. Suite en page 15











ANNONCES LGALES


Jeudi 30 Mars 2006- Justice n" 13 Page 15


gnements d'ordre administratif et technique
peuvent tre obtenus :
Dpartement de la Martinique Direction
gnrale Adjointe charge des Finances et
des Moyens Cellule Achats 19 Rue
Jacques Cazotte B.P. 679 97264 Fort-de-
France Cedex Tl. : 0596 55 37 86 Fax :
0596 55 37 87.
19/ Adresse auprs de laquelle les docu-
ments peuvent tre obtenus :
Les dossiers de consultation peuvent tre
demands ou retirs, gracieusement jusqu'
la date limited de remise des offres l'adres-
se figurant au point 18.
20/ Autres renseignements:
Les prestations sont rserves une profes-
sion particulire : Les entreprises de trans-
port arien dfinies dans le Code de
l'Aviation Civile, notamment dans ses
articles L. 330-1, L. 330-2, L. 330-19 et R.
330-20.
Les entreprises titulaires d'une licence
d'agent de voyages conformment la loi n
92-645 du 13Juillet 1992 fixant les condi-
tions d'exercice des activits relatives l'or-
ganisation et la vente de voyages ou de
sjours.
Le march ne s'inscrit pas dans un program-
me finance par les fonds communautaires.
Instance charge des procedures de recourse :
Tribunal administratif Immeuble Roy
Camille Croix de Bellevue B.P. 683-
97264 Fort-de-France Tl. : 0596 71 66 67
- Fax : 0596 63 10 08 mail : greffe.ta-fort-
de-france@juradm.fr. Conformment l'ar-
ticle R.421-1 du code de justice administrati-
ve la juridiction administrative ne peut tre
saisie que par voie de recours form contre
une decision, et ce, dans les deux mois
partir de la notification ou de la publication de
la decision attaque".
Le march est couvert par l'accord sur les
marchs publics.
La collectivit propose le mode de transmis-
sion lectronique pour la consultation (remi-
se des candidatures et remises des offres).
Cependant, les candidates restent libres de
choisir le mode de transmission.
Transmission lectronique : les candidates
trouveront sur le site : www.cg972.fr. les
modalits permettant de s'inscrire. Aprs
l'inscription, les candidates devront se procu-
rer un certificate numrique leur permettant de
transmettre leur pli. Ce certificate peut tre
obtenu auprs d'une autorit de certification
rfrence (pour plus d'informations :
http://www.minefi.gouv.fr/dematerialisation-
icp/dematerialisation-declar.htm)
Transmission paper : les plis seront adres-
ss par envoi clos permettant de dterminer
de faon certain la date et l'heure de leur
reception : lettre recommande avec accus
de reception ou remise contre rcpiss.
Les modalits d'envoi sont prcises dans le
rglement de la consultation.
Le dossier de consultation des entreprises
pourra tre tlcharg sur le site Internet :
www.cg972.fr rubrique marchs publics -
appel d'offres-.
Les candidates qui ont tlcharg leurs DCE
peuvent utiliser le portail pour toute deman-
de de renseignements complmentaires.
FA 6098

AVIS D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE

1/ Nom et adresse officials de la personnel
publique :
DPARTEMENT DE LA MARTINIQUE.
Personne responsible du march :
President du Conseil Gnral Avenue des
Carabes B.P. 679 97200 FORT-DE-
FRANCE Tlphone : 0596 552600 -
Tlcopieur : 0596 73 59 32 Courriel :
achatscg972.fr
Site Internet du Conseil Gnral :
www.cg972.fr
2/Objet du march:
MARCH NGOCI LOT E QUIPEMENT
INFORMATIQUE FURNITURE, MONTA-
GE ET INSTALLATION DE MOBILIERS ET
MATRIELS POUR LE COLLEGE DU DIA-
MANT SIS AU QUARTER PETIT LZARD.
3/ Nomenclature CPV:
30.20.00.00-1
4/ Le march est-il couvert par l'Accord sur
les Marchs Publics (AMP) ? OUI
5/ Lieu de livraison :


College du Diamant Quartier Petit Lzard -
97223 DIAMANT
6/ Dure du march :
La prestation devra tre excute dans un
dlai maximum de 60 jours computer de la
notification de l'ordre de service prescrivant
le dmarrage des prestations.
7/ Les candidatures et les offres seront enti-
rement rdiges en langue franaise ainsi
que les documents de presentation asso-
cis.
8/ Des variantes seront-elles prises en consi-
dration ? NON
9/ Division en lot ? NON
10/ Quantit ou tendue global :
Equipment d'un college de 400 lves com-
prenant une salle informatique.
11/ Modalits essentielles de financement et
de paiement :
Mandat administratif dans un dlai de 45
jours aprs service fait et reception des fac-
tures conformment l'article 96 du dcret
n 2004-15 du 7.01.2004 portant Code des
Marchs Publics. Budget du Dpartement
sur resources propres. Le march prvoit le
versement au titulaire d'une advance forfaitai-
re. Le titulaire du march pourra cder ou
nantir les crances rsultant du march.
12/ Justifications produire quant aux quali-
ts et capacits du candidate :
- Declaration sur l'honneur, prvue aux
articles 45 et 46 du code des marchs
publics,
- Lettre de candidature DC4,
- Imprim DC5 nouvelle version disponible
sur le site du Ministre de I'Economie, des
Finances et de l'Industrie l'adresse suivan-
te : www.minefi.gouv.fr
- Pouvoirs de la personnel habilite pour
engager le candidate,
- si le candidate est en redressement judiciai-
re, la copie du ou des jugements prononcs
cet effect,
- la declaration que le candidate ne fait pas
l'objet d'une interdiction de concourir,
Le candidate, pour justifier qu'il a satisfait aux
obligations fiscales et sociales au 31
dcembre 2005 produit une declaration sur
l'honneur dment date et signe. Le mar-
ch ne pourra tre attribu au candidate que
sous reserve que celui-ci produise dans un
dlai de 10 jours les certificates dlivrs par
les administrations et organismes comp-
tents,
- Les entreprises de plus de 20 salaries
devront fournir une attestation sur l'honneur
indiquant qu'elles ont satisfait l'ensemble
de leurs obligations au regard de l'article 44-
1 (soit une declaration annuelle relative aux
emplois de personnel handicapes, soit une
declaration indiquant l'acquittement d'une
contribution au "fonds de dveloppement
pour l'insertion professionnelle des handica-
ps").
- L'attestation sur l'honneur du candidate indi-
quant qu'il n'a pas fait l'objet, au course des 5
dernires annes, d'une condemnation ins-
crite au bulletin n 2 du easier judiciaire pour
les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
324-10. L. 341-6, L. 125-1 et L. 125-3 du
code du travail,
- La presentation de la socit avec l'indica-
tion des moyens humans et matriels, du
chiffre d'affaires global et du chiffre d'affaires
pour la catgorie de fournitures prvues au
march pour les 3 derniers exercices,
- La liste des rfrences quivalentes de
moins de 3 ans.
13/ Critres de jugement des offres :
Offre conomiquement la plus avantageuse
apprcie en function des critres noncs
dans le rglement de la consultation.
14/ Mode de passation:
March ngoci pass aprs un appel
d'offres infructueux, en application de l'article
35.1.1 du code des Marchs Publics.
15/ Date d'envoi du present avis adress au
J.O.U.E. : 20/03/2006
16/ Date limited de reception des candida-
tures : 28/04/2006 12 heures
17/ Envoi des invitations presenter une
offre aux candidates slectionns:
09/05/2006
18/ Date d'envoi du present avis la publi-
cation : 20/03/2006
19/ Adresse auprs de laquelle des rensei-
gnements d'ordre administratif et technique
peuvent tre obtenus :
Dpartement de la Martinique Cellule Achat


- 19 rue Jacques Cazotte B.P. 679 97264
Fort-de-France Cedex Tl. 0596 55 37 86 -
Fax : 0596 55 37 87
20/ Adresse auprs de laquelle les candida-
tures doivent tre adresses :
A l'adresse figurant au point 19.
21/Autres renseignements :
Critres de selection des candidates
Pourront tre limins :
1. les candidates n'ayant pas fourni l'en-
semble des dclarations, certificates ou attes-
tations et documents demands dment
complts, dats et signs par une personnel
habilite engager la socit;'
2. les candidates don't les capacits tech-
niques et financires pour la ralisation des
prestations du march seront jugs insuffi-
santes, aprs analyse des lments fournis
dans la declaration du candidate, dans la pr-
sentation du candidate et dans la liste de rf-
rences.
Le dossier de candidature doit tre remis
sous envelope cachete portant l'adresse
du destinataire et les mentions suivantes :
NE PAS OUVRIR PAR LE BUREAU DU
COURIER.
MARCH NGOCI LOT E EQUIPMENT
INFORMATIQUE FURNITURE, MONTA-
GE ET INSTALLATION DE MOBILIERS ET
MATRIELS POUR LE COLLEGE DU DIA-
MANT SIS AU QUARTER PETIT LZARD.
SOCIT (raison social du candidate .
Les candidatures doivent parvenir en recom-
mand avec AR ou tre remises contre rc-
piss, avant la date et l'heure limited de
reception des candidatures.
Les candidatures transmises par porteur
sont remises, contre rcpiss, entire 9h et
12h et entire 14h30 et 17h00, les lundis,
mardi et jeudis et entire 9h et 12h les mer-
credis et vendredis.
La collectivit propose en outre, le mode de
transmission lectronique pour la remise des
candidatures.
Cependant, les candidates restent libres de
chosir le mode de transmission paper.
Transmission lectronique : les candidates
trouveront sur le site : www.cg972.fr rubrique
marches publics appel d'offres, les modalits
permettant de s'inscrire. Aprs l'inscription,
les candidates devront se procurer un certifi-
cat numrique leur permettant de trans-
mettre leur pli.
Toute candidature parvenant soit aprs les
date et heure limits de reception des candi-
datures, soit sous envelope non cachete,
ne sera pas revenue et sera renvoye au
candidate.
Le march ne s'inscrit pas dans un program-
me finance par les fonds communautaires.
Instance charge des procedures de recourse :
Tribunal administratif Immeuble Roy
Camille Croix de Bellevue B.P. 683 -
97264 Fort-de-France Tl. : 0596 71 66 67 -
Fax: 0596 63 10 08 mail : greffe.ta-fort-de-
france@juradm.fr. Conformment l'article
R. 421-1 du code de justice administrative la
jurisdictionn administrative ne peut tre saisie
que par voie de recours form contre une
decision, et ce, dans les deux mois partir
de la notification ou de la publication de la
decision attaque".
Les candidates dj slectionns :
- CARAIBES INFORMATIQUE BUREAU-
TIQUE SERVICE QUARTER DURAND -
97212 SAINT-JOSEPH.
- EDC 27 ROUTE DE CHATEAUB(EUF -
97200 FORT-DE-FRANCE.
FA 6099

AVIS D'ATTRIBUTION

1/ IDENTIFICATION DU POUVOIR ADJUDI-
CATEUR:
DPARTEMENT DE LA MARTINIQUE -
Personne responsible du march :
President du Conseil Gnral Avenue des
Carabes B.P. 679 97200 FORT-DE-
FRANCE Tlphone : 0596 552600 -
Tlcopieur : 0596 73 59 32 Adresse
Internet: www.cg972.fr
2/OBJET DU MARCH :
Fourniture et maintenance de matriels
d'analyse d'eau et d'environnement pour le
laboratoire dpartemental d'analyses de la
Martinique
3/ CLASSIFICATION CPV: 33.00.00.00-0
4/ MODE DE PASSATION:
Appel d'offres ouvert, article 71.1 et 71.11


Code des Marchs Publics.
5/ CRITERES D'ATTRIBUTION :
1. Valeur technique de l'offre : 50 %
2. Le service aprs-vente, et l'assistance
technique : 30 %
3. Le cot global : 20 %
6/ ATTRIBUTION DU MARCH :
LOT N' 1 :
MATERIELS : Analyseur de carbon orga-
nique total
ENTREPRISE : BIORITECH
MONTANT ESTIMATIF: 51 629
LOT N' 3 :
MATRIELS : Automate de dosage des
anions et calions par chromatographie
ionique
ENTREPRISE : DIONEX
MONTANT ESTIMATIF: 102 162.47
LOT N' 4 :
Auto-analyseur colorimtrique
ENTREPRISE : ALLIANCE INSTRUMENTS
MONTANT ESTIMATIF: 55 361
LOT N 5:
MATRIELS : Automate D.B.O.
ENTREPRISE : SKALAR
MONTANT E ESTIMATIF : 81 905,90
LOT N 6:
MATRIELS : Extracteur de micropolluants
sur matrices solides
ENTREPRISE : DIONEX
MONTANT ESTIMATIF : 98 971, 08
LOT N* 7:
MATRIELS : Spectromtres (2) d'absorp-
tion atomique
MATRIELS : Centrale de suivi et d'enregis-
trement des temperatures
MONTANT E ESTMATIF : 34 577,43
7/ NOMBRE D'OFFRES REUES: 12
8/ LE MARCH EST-IL SUSCEPTIBLE
D'TRE SOUS-TRAIT : NON
9/ NUMRO DE L'AVIS PUBLIC :
FA 5223 DU 15/09/05
10/ DATE D'ATTRIBUTION DU MARCH :
7 fvrier 2006
Les lots n 1, 3, 4, 6, et 7 ont t notifis le
03/02/06
Les lots n 5 et 8 ont t notifis le 07/02/06
11/ DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS:
21/03/06
FA 6100

CACEM
COMMUNAUT D'AGGLOMRATION
DU CENTRE DE LA MARTINIQUE

AVIS D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE

NOM ET ADRESSE OFFICIALS DE L'OR-
GANISME ACHETEUR :
Communaut d'Agglomration du Centre de
la Martinique (CACEM) Immeuble Cardinal
- Chateauboeuf Est B.P. 407 97204 Fort-
de-France Cedex
OBJET DU MARCH:
Affaire n" 2006/17 /1 / DVEC / MAPA
Amnagement paysager de la voie de liaison
Cluny / G. Defferre 1re phase (Schelcher)
CARACTRISTIQUES PRINCIPALS:
* Types de march : march public de tra-
vaux de plantation ornementale.
* Lieu d'excution : Schoelcher
" Prestations divises en un lot et une
tranche unique ;
SVariantes autorises mais limites;
SDlai d'excution/dure:
Travaux: 1 mois;
O Entretien : 3 ans
*Date prvisionnelle de commencement des
travaux: fin mai 2006
CAUTIONNEMENT ET GARANTIES
EXIGS:
Le dossier de consultation sera remis gratui-
tement chaque candidate.
MODALITS DE FINANCEMENT:
Operation 61 (AP-VE-48)
Autofinancement
Forme juridique que devra revtir le groupe-
ment de candidates :
Groupement solidaire
CRITRES DE SELECTION DES CANDI-
DATS:
Garanties et capacits techniques et finan-
cires
Rfrences professionnelles
SITUATION JURIDIQUE CAPACITY
CONOMIQUE ET CAPACITY TECHNIQUE

Suite en page 16











ANNONCES LGALES


Jeudi 30 Mars 2006 Justice n" 13 Page 16


- RFRENCES REQUISES:
Voir le rglement de la consultation
OU
LES JUSTIFICATIONS PRODUIRE
QUANT AUX QUALITS ET CAPACITS
DU CANDIDATE:
En application de l'article 45 du Code des
Marchs Publics (CMP), le dossier compren-
dra les renseignements suivants :
SITUATION JURIDIQUE RFRENCES
REQUISES :
* La lettre de candidature complter;
* Si le candidate est en redressement judiciai-
re, la copie du ou des jugements prononcs
cet effect
* La declaration dment date et signe du
candidate pour justifier :
- qu'il a satisfait ses obligations fiscales et
sociales la date du 31 dcembre 2005 ;
- qu'il ne fait pas l'objet d'une interdiction de
concounr ;
- qu'il n'a pas fait l'objet, au course des cinq
demires annes, d'une condemnation ins-
crite au bulletin n* 2 du easier judiciaire pour
les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
324-10, L. 341-6, L 125-1 et L. 125-3 du
code du travail.
- que le travail sera ralis avec des salaries
employs rgulirement au regard des
articles L 143-3 et L. 620-3 du code du tra-
vail ;
' pour les entreprises de plus de 20 salaries:
la declaration annuelle obligatoire d'emploi
des travailleurs handicaps, des mutils de
guerre ou assimils pour l'anne 2005 ;
ou l'attestation de versement de la contri-
bution annuelle un fonds de dveloppe-
ment de insertion professionnelle des han-
dicaps.
* En application du 2 de r'article R.324-4 du
code du travail, le numro d'inscription au
registre de la profession (registre du com-
merce, registre des mtiers...) pour les per-
sonnes physiques ou mcrales nouvellement
cres, un rcpiss de dpt de declaration
auprs d'un centre de formalits des entre-
prises.
CAPACITY CONOMIQUE ET FINANCI-
RE RFRENCES REQUISES:
' Declaration concemant le chiffre d'affaires
global et le chiffre d'affaires concernant les
prestations auxquelles se rfre le march,
raliss au course des trois demiers exercices ;
CAPACITY TECHNIQUE RFRENCES
REQUIRES:
- Qualifications professionnelles:
Des certificates de qualifications profession-
nelles. La preuve de la capacity profession-
nelle du candidate peut tre apporte par tout
moyen ;
- Capacits techniques :
* Une declaration indiquant les effectifs du
candidate et l'importance du personnel d'en-
cadrement, pour chacune des 3 demires
annes ;
- LA PRESENTATION D'UNE USTE DES
MARCHES EN COURSE D'EXCUTION OU
EXCUTS AU COURSE DES 5 DER-
NIERES ANNES DE NATURE SIMILAIRE,
iidq ua notam rent e mrontant, la date et
te m a.re de frorage public ou priv, les
Iprestatls exscutes an propre et cells

O* Urs dctsiartmtn inliqoanr Le matriel et
lt'p!imemaist iacirhue l itrs lte canitdal dis-
,:- :..r' ''5 .L..'.:n S --\ "a ,5'y/
,.*r.E.: CE "JE.I-i C.ES OFFRES
ETiPwCIPA1lCloU -
- WaluewriteiSnque (espprFie au regard des
dnows e~lntpl e lt put ry artie 3-1-2
du ~3r~ai'mb te i SatiraJ: ~O %
' rix9%, 14
ADRE. A ~MPWS CE LAGUELLE LES
DIi ilERBS PFIE19T TRE 09TENUS :
CommwiciMtt dA gg~riatrn du Centre de
la tMaifftir'ie (CACeIEM) Service des
Uman, Pu iSIc tn retute Gros Bec -
Charta&b t aS E-.P 407 97204 Fort-de-
France Cesdx
Ste idenete; WfipAmwwcarem.org
ADRESSE AUPRS CE LAOUELLE LES
DOSSIERS c OvfT Y TRE DPOSS :
Ccosmu nsa dAli rain du Centre de
la Marnliaqe (CACEM) Service des
Marcf-is Puttes infieIuble Gros Bec -
Chaterauout Est- B.1P. 407 972104 Fort-de-
France Cedex
La transnisson des offres par voie lectro-
nique n'est pas ausoese,


ADRESSE POUR RENSEIGNEMENTS
COMPLMENTAIRES:
D.D.E. de la Martinique Subdivision AU2 -
97233 SCHELCHER Tl. : 0596 59 57 63
MODE DE PASSATION: Procdure adapte
(article 28 du CMP)
DATE LIMITED DE RECEPTION DES
OFFRES: 24 Avril 2006 12 heures
DLAI MINIMUM DE VALIDITY DES
OFFRES:120 jours
DATE D'ENVOI DU PRESENT AVIS LA
PUBLICATION : 20 mars 2006
Le President
S. LETCHMY
FA 6101

CACEM
COMMUNAUT D'AGGLOMRATION
DU CENTRE DE LA MARTINIQUE

AVIS D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE

NOM ET ADRESSE OFFICIALS DE L'OR-
GANISME ACHETEUR :
Communaut d'Agglomration du Centre de
la Martinique (CACEM) Immeuble Cardinal
- Chateaubeuf Est B.P. 407 97204 Fort-
de-France Cedex
OBJET DU MARCH:
Affaire n" 2006/05/1/DFIN/MAPA
Acquisition et maintenance de matriel
de reprographie anne 2006.
CARACTRISTIQUES PRINCIPALS:
*March public de fournitures;
'Lieu de livraison : CACEM;
* Variantes non autorises ;
* Dlai de livraison: 2 semaines;
* Contrat de maintenance de 5 ans.
MODE DE PASSATION : Procdure adapte
(article 28 du CMP)
MODALITS DE FINANCEMENT:
Autofinancement
CRITRES DE SELECTION DES CANDI-
DATS:
Garanties et capacits techniques et tinan-
cires
Rfrences professionnelles
- Les justifications produire quant aux qua-
lits et capacits du candidate. En application
de l'article 45 du Code des Marchs Publics
(CMP), le dossier comprendra les renseigne-
ments suivants :
* Si le candidate est en redressement judiciai-
re, la copie du ou des jugements prononcs
cet effet;
* Pour les entreprises de plus de 20 salaries :
la declaration annuelle obligatoire d'emploi
des travailleurs handicaps, des mutils de
guerre ou assimils pour l'anne 2004 ;
ou l'attestation de versement de la contri-
bution annuelle un fonds de dveloppe-
ment de l'insertion professionnelle des han-
dicaps.
* Une presentation gnrale de votre socit
(chiffre d'affaires, moyens humans, tech-
niques...) et de ses rfrences dans le
domaine objet du march ;
CRITRES DE JUGEMENT DES OFFRES
ET PONDRATION :
Sla valeur technique du matriel (50 %) :
" le service aprs-vente et l'assistance tech-
nique (25 %) ;
quality des prestations
' dlais d'intervention et d'excution;
* structure de la maintenance : localisation,
nombre de technicians;
* Le cot global (25 %)
* Cot d'acquisition y compris livraison et
installation ;
Cot de la formation ;
Cot de la maintenance.
Adresse auprs de laquelle les dossiers de
consultation peuvent tre obtenus :
Communaut d'Agglomration du Centre de
la Martinique (CACEM) Service des
Marchs Publics Immeuble Gros Bec -
Chateaubsuf Est B.P. 407 97204 FORT-
DE-FRANCE Cedex
Site intemet: http://www.cacem.org
ADRESSE AUPRS DE LAQUELLE LES
OFFRES DOIVENT TRE DPOSES:
Communaut d'Agglomration du Centre de
la Martinique (CACEM) Service des
Marchs Publics. Immeuble Gros Bec -
ChateaubSuf Est B.P. 407 97204 FORT-
DE-FRANCE Cedex
ADRESSE POUR RENSEIGNEMENTS:
* d'ordre administratif:


CACEM Service Achats Tl. : 0596 FEDER + ETAT
75 82 72 Fax : 0596 75 54 58 Dlai global de paiement : 45 jours
Sd'ordre technique: Avance forfaitaire de 5 % : prvue
CACEM Service TIC Tl.: 0596 75 82 72 Rgularit des paiements : acomptes men-
- Fax: 0596 75 87 06 suels
DATE LIMITE DE RCEPTION DES Variation des prix: prix rvisables
OFFRES: 10 Contenu de la mission:
Le 24 Avril 2006 12 heures Esquisse Etudes d'avant-projet (APS-APD)
DLAI MINIMUM DE VALIDIT DES Etudes de project Assistance pour la pas-
OFFRES:60 jours station des contracts de travaux Etudes
DATE D'ENVOI DU PRSENT AVIS LA d'excution Direction de l'excution des
PUBLICATION: le 21 mars 2006 contracts de travaux Assistance lors des
Le President operations de reception.
S. LETCHIMY 11 Lieu d'excution :
FA 6102 Fort-de-France Martinique
12- Classification CPV (Vocabulaire
AVIS D'APPEL PUBLIC Commun Marchs Publics):
LA CONCURRENCE 74223000-8 : Services d'organisation de
concours d'architecture
1 Identification de l'organisme qui passe le 13 Catgorie de services:
march : 12: Services d'architecture, services d'ing-
CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE nierie...
Service des Marchs et de la command 14 La participation est-elle rserve une
publique Rue Gaston Defferre Cluny profession particulire:
97200 Fort-de-France Martinique Tl. : Oui Architecte: en vertu de la loi n' 77-2 du
0596 59 63 00 Tlcopie: 0596 72 68 10 3 janvier 1977 ou profession quivalente
Adresse Internet: http://www.cr-martinique.fr pour les candidates non tabis en France.
- rubrique "Marchs Publics" 15 Comptences requises :
2- Personne Responsable du march: Le candidate doit avoir des comptences en
Le President du Conseil Rgional de architecture, en conomie de la construction
Martinique et en ingnierie (structures, fluides, parasis-
3 -Adresse auprs de laquelle des informa- mique). Sinon, il doit tre un groupement
tions complmentaires peuvent tre obte- solidaire compos d'architecte(s), d'un co-
nues: nomiste de la construction et d'ingnieurs
Conseil Rgional de la Martinique (Service spcialiss (structure, fluides, parasis-
des Marchs et de la Commande Publique) mique). Dans ce cas, chacun aura prsen-
ou en ligne l'adresse Internet sus-indique. ter les justifications requires au point 20.
4 Adresse laquelle les demands de par- 16 Type de concours :
ticipation (dossier de candidature) doivent Restreint Procdure soumise la rgle de
tre envoys: l'anonymat.
Reception des dossiers de candidature, par 17 Procdure de passation:
pli recommand ou contre rcpiss au March de maitrise d'ceuvre sur concours
Conseil Rgional de la Martinique Service restreint (article 74-11 du Code des marchs
des Marchs et de la Commande Publique publics) avec publicity au JOUE
Rue Gaston Defferre Cluny 97200 Fort- 18 S'agit-il d'un avis obligatoire ? OUI
de-France MARTINIQUE ou en ligne 19 Nombre envisag de participants (can-
l'adresse Internet sus-indique. didats qui seront admis concourir:
5 Type de pouvoir adjudicateur : Trois (3)
Collectivit territorial 20 Elments constitutifs du dossier de can-
6 Intitul attribu au concourse par le pouvoir didature :
adjudicateur: La lettre de candidature (modle CERFA n*
Concours de maitrise d'ouvre sur DC4 ou autre conforme) en cas de groupe-
esquisse pour la reconstruction du lyce ment
Schelcher localis Fort-de-France. les dclarations du candidate (modle
7 Description de l'ouvrage: CERFA n' DC5 ou autre conforme;
II s'agit de procder la Reconstruction sur Une declaration sur l'honneur date et
site du Lyce Schoelcher. Cette reconstruc- signe par le candidate justifiant que celui-ci a
tion se fera par tapes successives, sur un satisfait ses obligations sociales et fiscales
terrain d'une superficie de 28 033 m2. au 31 dcembre 2005,
Ce nouveau Lyce sera compact avec une les rfrences techniques du candidate pour
juxtaposition de plusieurs corps de btiments les prestations similaires ralises et int-
d'une hauteur de 4 niveaux, tags selon le grant notamment une experience HQE
dnivel natural du terrain. (Il joindra notamment son dossier: 4 pho-
II comprendra principalement : tos significatives de sa ralisation en couleur
- les spaces d'accueil et au format A4)
-les locaux d'enseignement des indications s'agissant des comp-
- les locaux d'accompagnement l'ensei- tences et moyens humans et matriels du
gnement candidate,
- les locaux des enseignants garanties financires,
- l'ducation physique et sportive certificates d'assurances.
- la restauration 21 Langue pouvant tre utilise par les can-
- les locaux du service sant didats : FR (le franais)
* les locaux de l'administration 22 Prsentation des dossier de candidature:
- les locaux de maintenance Le dossier de candidature constitu de l'en-
- les logements de function semble des justifications mentionnes au 20
II accueillera un effectif d'environ 1400 ci-dessus, sera mis sous pli cachet portant
lves. l'adresse et les mentions suivantes :
La surface utile de cet ensemble de bti- Monsieur le Prsident du Conseil Rgional
ments est estime environ 11 500 m2. de la Martinique A l'attention du Service
Cet quipement sera construit sur appuis des Marchs et de la Commande Publique -
parasismiques et fera l'objet d'une approche Rue Gaston Defferre Cluny 97200 FORT-
bioclimatique marque utilisationn de l'ner- DE-FRANCE
gie solaire, rutilisation des eaux pluviales Avec la mention "Matrise d'uvre des tra-
pour l'arrosage, le nettoyage et les sani- vaux de reconstruction du lyce Schaelcher"
taires, etc...). "Ne pas ouvrir
II a en outre une double vocation : pdago- 23 Lieu et date limited de remise des plis :
tique et de scurit civil (accueil des popu- Service des marchs du Conseil Rgional
laiions en priode post-crise). l'adresse prcite au plus tard LE 02 MAI
8 Numro de rfrence attribu au dossier 2006 12H00 (heure de Martinique) ou en
par le pouvoir adjudicateur: ligne l'adresse Internet sus-indique.
GP-SCH-05-OP1-MOE 24 Critres de selection des participants:
9 Ce concourse s'inscrit-il dans un II sera tenu compete pour cette selection des
projet/programme finance par les fonds com- critres suivants :
munautaires Modalits essentielles de Conformit de la candidature par rapport au
financement et de paiement: point 20 du present avis et aux articles 43,
Oui. DOCUP 2000-2006-mesure 8-1 (qui- 44, 47 du Code des marchs publics,
pements de formation) el/ou prochain Garanties techniques (rfrences comp-
DOCUP
- Financement : Fonds propres Rgion + Suite en page 17











ANNONCES LGALES


Jeudi 30 Mars 2006 Justice n 13 Page 17


tences moyens),
- Garanties financires
25 Prestations que devront fournir les parti-
cipants au concourse s'ils sont agrs:
- Esquisse
- Maquette du volume d'tude faisant en par-
ticulier ressortir I'insertion du project sur le
site,
- Note de presentation sur 10 pages,
- Estimation de l'opration
- Calendrier d'excution
26 Date prvue d'envoi des invitations aux
candidates agrs pour la remise des presta-
tions: LE 15 MAI 2006
27 Dlai qui sera laiss pour la remise des
prestations :
Un dlai minimum de 42 jours compts
partir de l'envoi du dossier de consultation
"concours" sera accord aux candidates
agrs pour remettre leur offre.
28 Critres d'valuation des projects:
- Pertinence des rponses architectural,
technique et conomique apportes par le
candidate (affecte d'un coefficient 5)
* Respect du programme affect d'un coeffi-
cicnet 4)
- Respect de l'enveloppe prvisionnel
alloue affect d'un coefficient 3)
29 Le march de services qui fera suite
ce concours devra-t-il Btre attribu au laurat
du concourse ? OUI
30 La decision du jury est-elle contraignan-
te pour le pouvoir adjudicateur ? NON
31 Nombre et valeur des primes qui seront
attributes :
Trois primes maximum Valeur de la prime:
57 259 TTC (pouvant tre modifie par le
jury selon la quality des prestations fournies
par le candidate)
32- Dtail des paiements (prime) verser
aux participants :
Indemnisation portant sur l'esquisse :
51 759
Indemnisation lie la maquette de volume:
5 500 TTC.
33 Dlai laiss au candidate pour produire
les attestations fiscales et sociales:
8 jours calendaires
34 Dure du march :
De sa notification jusqu' la fin de la garantie
de parfait achvement des travaux, soit
approximativement 77 mois.
35 Autres renseignements:
Procedure dmatrialise
Le Conseil Rgional de Martinique met gra-
tuitement la disposition des candidates une
plate-forme de dmatrialisation accessible
via l'adresse Internet suivante :
http://www.cr-martinique.fr rubrique "mar-
chs publics"
Cette plate-forme permet notamment (muni
de la rfrence d'identification du march
port au present avis d'appel public la
concurrence) :
- la recherche des consultations passes par
la Region Martinique
- le tlchargement des avis,
- la transmission par voie lectronique des
dossiers de candidature.
Pour la transmission des dossiers de candi-
dature par voie dmatrialise, la personnel
habilite engager l'entit candidate doit
tre titulaire d'un certificate lectronique de
classes 2 ou 3 dlivr par un prestataire agr
afin de signer son offre (voir liste des presta-
taires agrs en page d'accueil de la plate-
forme)
Lenvoi en deux temps des dossiers est auto-
ris : les candidates ayant adresse l'emprein-
te de leur offre avant la date limited de remise
des offres auront un dlai de 16H00 compt
partir de l'envoi de l'empreinte pour faire
parvenir leur dossier de candidature lui-
mme dans le "coffre-fort lectronique" de la
Region.
36 Mode opratoire:
La maitrise d'ouvrage de ce project sera
confine un mandataire (en course de dsi-
gnation)
37 Conditions d'obtention des documents
contractuels et des documents additionnels :
Obtention des documents gratuite
38 Date limited pour la reception des
demands de documents:
Le 02 mai 2006 12H00
39 Date d'envoi du present avis au JOUE:
LE 21 MARS 2006
40 Date d'envol du present avis aux
organes autres que le JOUE :


LE 22 MARS 2006 ladresse Internet sus indique
FA 6103 Date limited et lieu de reception des offres:
LE 18 AVRIL 2006 12H00
AVIS D'APPEL PUBLIC Adresse laquelle les offres doivent tre
LA CONCURRENCE envoyes:
Reception des offres, par pli recommand ou
Identification de l'organisme qui passe le centre rcpiss au Conseil Rgional de la
march : Martinique Service des Marchs et de la
CONSEIL RGIONAL DE LA MARTINIQUE Commande publique Rue Gaston Defferre -
Rue Gaston Defferre Cluny 97200 Fort- Cluny 97200 Fort-de-France MARTI-
de-France Martinique Tl.: 59 6300 NIQUE ou en ligne l'adresse Internet sus
Tlcopie : 72 68 10 indique.
Adresse internet : http://www.cr-martinique.lr Dlai laiss au candidate attributaire pour pro-
rubrique "marchs publics" duire les attestations fiscales et sociales:
Personne responsible du march: 8 jours calendaires
Le President du Conseil Rgional Autres renseignements:
Procedure de passation : Procdure dmatrialise
Appel d'offres ouvert en vertu des articles 33. Le Conseil Rgional de Martinique met gra-
57 59 du Code des marchs publics. tuitement la disposition des candidates une
Objet de la Consultation : plate-forme de dmatrialisation accessible
TRAVAUX DE FORAGES RECHERCHE via l'adresse Internet suivante :
EN EAU RIVIRE-SALE http://www.dr-martinique.fr rubrique "mar-
Rfrence d'identification du march : chs publics"
SARMA-TFOR-021 Cette plate-forme permet notamment (muni
Caractristiques principles : de la rfrence d'identification du march
Il s'agit d'effectuer des travaux de forages au porte au present avis d'appel public la
lieu dit Nouvelle Cite Rivire Sale pour concurrence) :
rechercher de l'eau souterraine en quantit la recherche des consultations passes par
suffisante pour l'irrigation de plusieurs par- la Rgion Martinique
celles agricoles sur cette commune. le tlchargement des avis, rglement de
Cette prestations comporte: consultation et DCE
Une tranche ferme : Ralisation de deux la transmission par voie lectronique des
forages de reconnaissance dossiers d'offre
Une tranche conditionnelle: Ralisation de Pour le tlchargement du DCE les candi-
deux forages d'exploitation dats sont invites bien renseigner le champ
Autre : "e-mail" en ce sens que cette adresse pour-
Transmission par voie dmatrialise : ra tre utilise afin de les inofrmer des ven-
autorise tuelles modifications apportes au DCE.
Variante : autorise S'agissant de la transmission des offres par
Lieu d'excution des travaux: voie dmatrialise, la personnel habilite
Ville de Rivire Sale Lieu dit Nouvelle Cite engager l'entit candidate doit tre titulaire
(MARTINIQUE) d'un certificate lectronique de classes 2 ou 3
Dlai d'excution du march: dlivr par un prestatair agr afin de signer
5 mois environ + 30 jours de preparation du son offre (voir liste des prestataires agrs
chantier en page d'accueil de la plate-forme)
Adresse auprs de laquelle le dossier de Lenvoi en deux temps des dossiers d'offre
consultation peut tre obtenu : est autoris : les candidates ayant adress
Ce dossier sera remis gratuitement par le l'empreinte de leur offre avant la date limited
Conseil regional Service des Marchs et de de remise des offres auront un dlai de
la Commande Publique Rue Gaston 16H00 compt partir de l'envoi de l'em-
Defferre Cluny 97200 Fort-de-France preinte pour faire parvenir leur dossier d'offre
Tl. : 0596 59 63 91 lui-mme dans le "coffre-fort lectronique" de
Lors du retrait du DCE le candidate devra la Rgion.
foumir tout lment d'identification permet- Date d'envoi de l'avis la publication:
tant de le contacter en cas de besoin. Le 22 mars 2006
Ce dossier peut tre galement tlcharg FA 6104
l'adresse Internmet sus indique.
Conditions de participation: AVIS D'APPEL PUBLIC
Critres de selection des candidatures A LA CONCURRENCE
les garanties et capacity techniques et
financires 1. Identification de l'organisme qui passe le
les rfrences professionnelles des candi- march:
dats CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE
les moyens Service des Marchs et de la Commande
Critres de jugement des offres: Publique Rue Gaston Defferre Cluny -
Enoncs dans le dossier de consultation des 97200 Fort-de-France Martinique Tl. :
entreprises, savoir: 0596 59 63 00 Tlcopie : 0596 73 68 10
valeur technique de l'offre affected d'un Adresse internet : http//www.cr-martinique.fr
coefficient 5 rubrique "marchs publics"
le prix des prestations affect d'un coeffi- 2. Personne responsible du march :
cient 4 Le Prsident du Conseil Rgional
Pices requises 3. Procedure de passation:
Liste correspondante dcrite dans le rgle- Procdure adapte en vertu de l'article 28 du
ment de consultation, notamment : Code des Marchs Publics (CMP)
Lettre de candidature et declaration du can- 4. Objet de la consultation :
didat (modles joints au dossier de consulta- Cette consultation a pour objet de prslec-
tion) tionner des candidates que la Rgion mettra
Moyens techniques affects l'opration, en competition, pendant une priode d'un
Rfrences pour des travaux similaires an, pour l'achat de mobilier de bureau en
effectus durant les 3 dernires annes, bois massif et autres mobiliers :
Elements permettant d'apprcier les capa- Mobilier en bois exotique massif
cits techniques et financires du candidate Lot 1 : Plans et tables : bureaux, extensions
Modalits de financement du march : informatique + tablettes, tables de reunion
Financement: Fonds propres de la Rgion (code nomenclarure 25-04)
+ FEOGA dans le cadre du DOCUP Lot 2 : Mobilier de rangement : armoires,
Dlai global de pavement : 45 jours caissons, desserts, meubles bas, placards,
- Avance forfaitaire de 5 %: prvue bibliothques (code nomenclature 25-05)
Dlai de validity des offres : 180 jours Lot 3 : Siges : fauteuils, canaps, chaises,
Adresse auprs de laquelle des renseigne- mridiennes (code nomenclature 25-02)
ments d'ordre administratif peuvent tre Mobiliers autre matriau
obtenus : Lot 4 : Siges : dactylo, ateliers et fauteuils
Conseil Rgional de la Martinique (Service ergonomiques. Siges et fauteuils visiteurs
des Marchs et de la Commande Publique) (code nomenclature 25-02)
ou en ligne l'adresse Internet sus indique Lot 5 : Mobilier de rangement : armoires,
Adresse auprs de laquelle des renseigne- caissons, meubles bas, meubles tiroirs
ments d'ordre technique peuvent tre obte- (code nomenclature 25-02)
nus : Lot 5 bis : Mobilier de rangement : Placards
Direction Dpartementale de l'Agriculture et sur measure en mlamine (code nomenclaru-
de la Fort (T. : 0596 71 20 85) ou en ligne re 25-05)


- Lot 6 : Plans et tables : bureaux, tables
informatiques, tables de reunion (code
nomenclature 25-04)
5. Contenu du dossier de candidature pro-
duire :
- Les rfrences du candidate portant sur des
prestations similaires ralises au course des
trois dernires annes,
- Tous les lments permettant d'apprcier la
capacity du prestalaire fournir les presta-
tions dans les dlais raisonnables et des
prix intressants.
- Indication de ou des lots pour le(s)quel(s) le
candidate souhaite tre consult pendant un
an.
6. Date limited et lieu de reception du dossier
de candidature :
VENDREDI 7 AVRIL 2006 12H00 rcep-
tion des candidatures par pli recommand ou
dpt contre rcpiss au Conseil Rgional
de la Martinique Service des Marchs et de
Commande Publique avec la mention sui-
vante : "Candidature pour l'acquisition de
mobilier en bois exotique massif et autres
matriaux".
7. Date d'envoi de l'avis la publication:
Le 22 Mars 2006
FA 6105

AVIS D'ATTRIBUTION

Identification de la collectivit qui a pass le
march :
CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE
Service de Marchs Rue Gaston Defferre -
Cluny 97200 Fort-de-France
Objet du march :
Objet : Travaux de rehabilitation au LP
SAINT-JAMES
- Operation n' SJM-03-OP1
L'avis a-t-il fait l'objet d'une publication au
BOAMP ? NON
Lavis a-t-il fait l'objet de rectificatif au
BOAMP ? NON
Date d'attribution des marchs:
Lot n 3 : Le 23/01/06
Lot n 1 : Le 06/02/06
Nombre total d'offres reues:
Lot 1 : 1 offre
Lot 3: 4 offres
LOT N* 1
TITULAIRE: ELAN SARL
Montant en TTC : 73 622,88
LOT N' 3
TITULAIRE : CAMELEC SAS
Montant en TTC : 7 335,34
Date d'envoi du present avis la publication:
22 Mars 2006
FA 6106

AVIS D'ATTRIBUTION DE MARCH

L'avis d'appel public la concurrence a-t-il
fait l'objet d'une publication ?
Parution n : 195A ref 395 du 07/12/2004
NOM ET ADRESSE OFFICIALS DE L'OR-
GANISME ACHETEUR :
Dpartement de la Martinique Htel du
Dpartement Avenue des Carabes 97200
Fort-de-France
OBJET DU MARCH:
Objet du march :
TRAVAUX DE RAMNAGEMENT DE LA
TERRASSE DE LA BIBLIOTHQUE
DPARTEMENTALE DE PRT
Type de march de travaux : Excution
CRITRES D'ATTRIBUTION RETENUS:
Offre conomiquement la plus avantageuse
apprcie en function des critres noncs
ci-dessous (par ordre de priority dcroissan-
te)
Prix (barme de 1 15)
Dlai de ralisation (barme de 1 5)
PROCEDURES
Type de procedure
Marchs ngocis avec mise en concurren-
ce pass en application de l'Article 35-1.1 du
CMP
Soumission non conformes ou irrecevables
en rponse une procedure ouverte ou res-
treinte.
ATTRIBUTION DU MARCH:
Titulaire : TRAVAUX INDUSTRIES MARTI-
NIQUAIS (T.I.M.) 97200 FORT-DE-FRAN-
CE
March N : 05109
Montant : 87 472,05 Euros H.T.

Suite en page 18










ANNONCES LGALES


Jeudi 30 Mars 2006 Justice n 13 Page 18


RENSEIGNEMENTS COMPLETE
Date d'attribution du march : 22/
Date de notification du march :
Date d'envoi du present avis la I
20 mars 2006.

AMENAGEMENT DU FRONT
AVIS D'ATTRIBUTION
A 'avis d'appel public la conci
il fait l'objet d'une publication ? O
Parution n 47 / Annonce n" FA
5490 du 24 novembre 2005
B -A-t-il fait l'objet d'une publicati
tive ? NON
1 Identification de l'organisme q
march :
La Ville du Vauclin
Personne responsible du march
2, Rue Collignon 97280 LE
MARTINIQUE
2 Objet du march:
Travaux d'amnagement du front
Vauclin
Attribution du lot n 1 : "dmolitio
Nom du titulaire : S.B.T.P.
Montant H.T. : 34 758,36 C
Date d'attribution : le 05/01/06
Attribution du lot n 1.2: assainisa
Nom du titulaire: S.E.M.T.
Montant H.T. : 761 891,48 C
Date d'attribution : le 05/01/06
Attribution du lot n 1.4 : rseaux
Nom du titulaire : NORELEC MAI
Montant H.T. : 657 329,23
Date d'attribution : le 05/01/06
Date d'envoi du present avis la
le 22 mars 2006

LOUPIAS LE NID TROPI
SARL au capital de 8 000,00
7, Rue du Mrou 97229 TROI
RCS 479 663 759 000 13- APE
Avis est donn que par dlibratio
runie le 04 Mars 2005, Madam
Fabienne Edith demeurant a
Gallochat 97217 ANSES D'ARLI
nomm en quality de co-grante
t computer du 01 Mars 2005 e
dure indtermine.
Les status ont donc t modifis
quence.
Le Grant

Cabinet de SCP ANDRE-JACI
Avocat la Cour
0,100 Km Route de Didi
Entre Victoria
Residence les Mahogan
97200 FORT-DE-FRANC
Tl. : 0596 71 36 77
AVIS D'ADJUDICATIOI
Il sera procd le MERCREDI 03
A 09 HEURES l'audience des
Tribunal de Grande Instance de
FFIAICE, Cit Judiciaire, 35 Bd i
Gaul A la vented aux enchres
a plus (ffrant 6f deornier enchris
' Un lrirr ,gai~ue s FORT-DE
le 4uji "iriute Cetri' E6f! crnsiLi

tflr Pe-4 't( 93 criniarr
tlfkw ffi P46140 fl flumra
99rtf iM ws r sW24 rix, 91s fle

lv#ir# # h wias r lr, nIerrts ,

1,-ti 'g/if4l s, Uticn psMfs cha
ygiei#ti (9inr d telM L r un1l'

p/iS/M r/i usit' e/i, rkr
w un, ui rne.ref, d'ttv.,
srrj4e fgffaxe, /ji/tI J-irragote 4
e e4r rfssf cth ar s n It4 r
fs r/IRtm (tl rde 6irarnl9 In
fO/ed@ ffre te 7 eOclkfIr 19
fsfsrwiie p4i qs raarifrrs connai
(Lea ti/ s iora $ifadX4/us par
nAv't' iemn/l ri f(srtrie u re
FHAWSE a IsWturitrAt lSr il mis
PEUXW 1ff wViT MIuT MILLE
0Mh/fff TPfifZE EUnOs CI
BW1 Ue fl.M (2SSS.13,52 ai
V'nW If 9 1/iClS rIes hlieu, se
/fiU MGfrnim Au/ rite C
u iff'r'vmti(Ae i$(MAA('= ri Epa
./ :&-ff jrf-OJ ee
T41 0,14 e?26M Y)


ENTAIRES :
'11/2005
,q/no3/nnR


AVIS D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE


publication: Identification de l'organisme qui passe le
march :
FA 6107 CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE
DE MER Service des Marchs et de la command
publique Rue Gaston Defferre Cluny -
97200 Fort-de-France Martinique Tl.:
urrence a-t- 0596 59 63 00 Tlcopie : 0596 72 68 10
UI Adresse Internet : http://www.cr-martinique.fr
5489 et FA rubrique "Marchs Publics"
Personne Responsable du march :
on rectifica- Le Prsident du Conseil Rgional de la
Martinique
ui passe le Procdure de passation:
Appel d'offres ouvert (art. 33, 57 59 du
Code des Marchs Publics)
S: le Maire Objet du march :
VAUCLIN TRAVAUX D'AMNAGEMENT DU CARRE-
FOUR GIRATOIRE DE MANSARDE SUR
LA RN1 (2me CONSULTATION)
de mer du Numro de rfrence du dossier:
"N1 MANSARDE-03-02b"
n" Caractristiques principles:
Etendue de la prestation :
La prestation concerne comprend notam-
ment :
segment travaux prparatoires;
terrassements gnraux;
couches de forme et de foundation des
chausses;
couples murs de soutnement en bton arm;
RTINIQUE trottoirs et accotement en bton ;
ralisation et adaptation du rseau d'assai-
nissement pluvial ;
publication: travaux divers (en particulier pose de four-
reaux ncessaires l'clairage, ralisation
FA 6108 de clture...)
CAL Autres :
Variantes : autorises
I euros
S ILETS Transmission par voie dmatrialise : auto-
SIL rise
E : 553 A rise
Lieu d'excution:
in de I'AGE Commune du Robert
e THESE Dlai d'excution du march :
u quarter Priode de preparation : 30 jours
ETS. a t Dlai d'excution des travaux : proposer
de la soci- par l'entreprise, ne doit pas normalement
t pour une tre suprieur 4 mois
Adresse auprs de laquelle le dossier de
en cons- consultation peut tre obtenu :
Ce dossier sera remis gratuitement par la
D.D.E. Subdivision Etudes et Travaux N* 2
FA 6109 Pointe de Jaham 97233 Schoelcher
COULET Tl. : 0596 59 57 92 Fax : 0596 59 57 79,
tous les jours ouvrables de 7h30 13h00.
er Lors du retrait du DCE le candidate devra
fournir tout lment d'identification permet-
tant de le contacter en cas de besoin.
E Ce dossier peut tre galement tlcharg
l'adresse Internet sus-indique.
Modalits de financement du march :
N Financement : Fonds propres du Conseil
i MAI 2006 Rgional de Martinique (Budget FIRT)
Cries du Dlai global de paiement : 45 jours
FORT-DE- Avance forfaitaire de 5 % : prvue
Gnral de Cautionnement et garanties exiges : Nant
publiques, Forme juridique que devra respecter le grou-
sour de : pement d'entrepreneurs le cas chant:
-FRANCE, Groupement solidaire momentan
slant on un Adresse auprs de laquelle des renseigne-
4IAr d'un ments d'ordre administratif peuvent tre
i.r i4~i t l obtenus :
in bur osur Conseil Rgional de la Martinique (service
oi o deU Marchs et de la Commande Publique)
aor, ou on line l'adresse Internet sus-indique.
gali s de Adresse auprs de laquelle les renseigne-
mbritr, iun ments d'ordre technique peuvent tre obte-
and a vec nus:
inA.CE, ,' Services de l'Equipement Subdivison
riniA uneo Eludes et Travaux N 2 l'adresse susvise
trenanl une
r e s all ou en ligne l'adresse Internet prcite.
n, un Conditions d'obtention des documents
n riou-rol. contractuels et des documents additionnels :
d4spol au Obtention gratuite
fslance de Conditions de participation:
95 of touted Critres de selection des candidatures
a s ce Rf rences professionnelles du candidate
SMiniatre Garanties techniques et financires
roilT-DE- Moyens
e h prix de Critres d'attribution des offres :
SIX CENT Enoncs dans le dossier de consultation des
IIOUANTE entreprises savoir :
Uros) la valeur technique de l'offre : 45 %
rapprocher le prix des prestations : 35 %
hilt ri do -le dlai d'excution des prestations : 20 %
ce la Cail'o Pices requises
Il s'agit en particulier:
de la lettre de candidature et declaration du
FA 6110 candidate (conformes aux modles joints au


dossier de.consultation), tiques pour la mise niveau du laboratol-
* des moyens techniques affects l'opra- re de langues dpartemental au label
tion europen
* des rfrences pour des travaux similaires Lot 2 : Fourniture de matriels spci-
effectus sur une route durant les 3 der- fiques pour l'quipement de la direction
nires annes, gnrale adjointe n 4
* des lments permettant d'apprcier les Lot 3 : Fourniture de matriels de rseau
capacits techniques et financires du candi- divers
dat 7/ Quantit global
Dlai de validity des offres : 180 jours Se reporter au cahier des charges
Date limited de reception des offres: 8/ Modalits essentielles de financement et
LE MARDI 18 AVRIL 2006 12H00 de paiement et/ou rfrences des disposi-
(HEURE DE MARTINIQUE) tions applicables :
Adresse laquelle les offres doivent tre Mandat administratif dans un dlai de 45
envoyes: jours aprs service fait et reception des fac-
Rception des offres, par pli recommand ou tures conformment l'article 96 du dcret
contre rcpiss au Conseil Rgional de la n 2004-15 du 7.01.2004 portant Code des
Martinique Service des marchs et de la Marchs Publics.
command publique Rue Gaston Defferre Le lot 1 est co-financ par la Communaut
Cluny 97200 Fort-de-France MARTI- Europenne. Les lots 2 et 3 sont financs
NIQUE ou en ligne l'adresse Internet indi- par le budget du dpartement resourcess
que en rubrique 1 propres).
Langue pouvant tre utilise : 9/ Dure du march ou dlai d'excution:
FR (Franais) Le dlai de livraison est de cinq (5) semaines
Dlai laiss au candidate attributaire pour pro- maximum.
duire les attestations sociales et fiscales : 10/ Justificatifs produire quant aux qualits
8 jours calendaires et capacits du candidate :
Autres renseignements: La lettre de candidature DC4,
Procedure dmatrialise Imprim DC5 nouvelle version disponible
Le Conseil regional de Martinique met gra- sur le site du Ministre de I'Economie des
tuitement la disposition des candidates une Finances et de l'Industrie t'adresse suivan-
plate-forme de dmatrialisation accessible te : www.minefi.gouv.fr
via l'adresse Internet suivante : Les pouvoirs de la personnel habilite pour
http://www.cr-martinique.fr rubrique "mar- engager le candidate,
chs publics" si le candidate est en redressement judiciai-
Cette plate-forme permet notamment (muni re, la copie du ou des jugements prononcs
de la rfrence d'identification du march cet effet,
porte au present avis d'appel public la la declaration que le candidate ne fait pas
concurrence) : l'objet d'une interdiction de concourir,
* la recherche des consultations passes par Le candidate, pour justifier qu'il a satisfait
la Region Martinique aux obligations fiscales et sociales au 31
* le tlchargement des avis, rglement de dcembre 2005 produit une declaration sur
consultation et DCE l'honneur dment date et signe. Le mar-
* la transmission par voie lectronique des ch ne pourra tre attribu au candidate que
dossiers d'offre sous reserve que celui-ci produise dans un
Pour le tlchargement du DCE les candi- dlai de 10 jours les certificates dlivrs par
dats sont invits bien renseigner le champ les administrations et organisms compd-
"e-mail" en ce sens que cette adresse pour- lents,
ra tre utilise afin de les informer des ven- Les entreprises de plus de 20 salaries
tuelles modifications apportes au DCE. devront fournir une attestation sur l'honneur
S'agissant de la transmission des offres par indiquant qu'elles ont satisfait l'ensemble
voie dmatrialise, la personnel habilite de leur obligation au regard de l'article 44 1
engager l'entit candidate doit tre titulaire (soit une declaration annuelle relative aux
d'un certificate lectronique de classes 2 ou 3 emplois de personnel handicapes, soit une
dlivr par un prestataire agr afin de declaration indiquant l'acquittement d'une
signer son offre (voir liste des prestataires contribution au "fonds de dveloppement
agrs en page d'accueil de la plate-forme) pour l'insertion professionnelle des handica-
L'envoi en deux temps des dossiers d'offre ps").
est autoris : les candidates ayant adress L'attestation sur l'honneur du candidate inci-
l'empreinte de leur offre avant la date limited quant qu'il n'a pas fait l'objet, au course des 5
de remise des offres auront un dlai de dernires annes, d'une condemnation ins-
16H00 compt partir de l'envoi de I'emprei- crite au bulletin n" 2 du easier judiciaire pour
ne pour faire parvenir leur dossier d'offre lui- les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
mme dans le "coffre-fort lectronique" de la 324-10, L. 341-6, L. 125-1 et L. 125-3 du
Region, code du travail,
Date d'envoi de l'avis la publication aux La presentation de la socit avec l'indica-
organes de press: tion des moyens humans et matriels, du
Le Vendredi 24 Mars 2006 chiffre d'affaires global et du chiffre d'affaires
FA 6111 pour la catgorie de fournitures prvues au
march pour les 3 derniers exercices,
La liste des rfrences quivalentes de
AVIS D'APPEL PUBLIC moins de 3 ans.
A LA CONCURRENCE 11/ Critres de jugement des offres :
Offre conomiquement la plus avantageuse
1/ Nom et adresse officials de la personnel apprcie en function des critres noncs
publique : dans le cahier des charges (et rglement de
DPARTEMENT DE LA MARTINIQUE. consultation)
Personne responsible du march : 12 Mode de passation :
President du Conseil Gnral Avenue des March procedure adapte, soumis aux
Carabes B.P. 679 97200 FORT-DE- dispositions de l'article 28 du Code des
FRANCE Tlphone : 0596 55 26 00 Marchs Publics.
Tlcopieur : 0596 73 59 32 13/ Date limited de reception des offres :
mail: achats@cg972.fr. site : www.cg972.fr 10 avril 2006 12 heures
2/ Objet du march : 14/ Dlai de validit des offres:
Fourniture et installation de matriels 150 jours computer de la date limited de
Informatiques spcifiques pour les reception des offres
besoins des services du Conseil Gnral 15/ Date d'envoi du present avis la publi-
de la Martinique. cation : 24 Mars 2006
3/ Nomenclature CPV: 16/ Adresse auprs de laquelle des rensei-
30.20.00.00-1 gnements d'ordre administration et techniques
4/ Lieu de livraison : peuvent tre obtenus :
Fort-de-France Dpartement de la Martinique Direction
5/Les candidatures et les offres seront enti- Gnrale Adjointe charge des Finances et
rement rdiges en langue franaise ainsi des Moyens Cellule Achats 19 Rue
que les documents de presentation asso- Jacques Cazotte B.P. 679 97264 Fort-de-
cis. France Cedex Tl. : 0596 55 37 86 Fax :
6/ Division en lots : OUI 0596 55 37 87 e-mail : achats@cg972.fr.
Possibility de prsenter une offre pour un lot, Les documents sont tlchargeables sur le
plusieurs lots ou l'ensemble des lots.
Lot 1 : Fourniture de matriels Informa-
Suite en page 19











ANNONCES LGALES


Jeudi 30 Mars 2006 Justice n 13 Page 19


site Internet du Conseil Gnral : Le march n'est pas couvert par l'accord
http://www.cg972.fr rubrique marchs AMP sur les marchs publics
publics marchs procedure adapte. 4/ Lieu d'excution des prestations :
17/ Adresse auprs de laquelle les docu- Dpartement de la Martinique
ments peuvent tre obtenus et dposs : 5/ Les candidatures et les offres seront enti-
Les dossiers de consultation peuvent tre rement rdiges en langue franaise ainsi
demands ou retires, gracieusement jusqu' que les documents de presentation asso-
la date limited de remise des offres l'adres- cis.
se figurant au point 16. 6/ Division en lots
FA 6112 OUI
Lot 1 : Accompagnement social individual
CACEM Lot 2: Accompagnement social collectif
COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION 7/ Modalits essentielles de financement et
DU CENTRE DE LA MARTINIQUE de pavement et/ou rfrences des disposi-
AVIS RECTIFICATIF tions applicables :
DE L'AVIS D'APPEL PUBLIC Mandat administratif dans un dlai de 45
LA CONCURRENCE jours aprs service fait et reception des fac-
RUBRIQUE "RENSEIGNEMENTS tures conformment l'article 96 du dcret
COMPLMENTAIRES" n" 2004-15 du 7.01.2004 portant Code des
Marchs Publics. Budget du dpartement
1) IDENTIFICATION DE LA COLLECTIVIT sur resources propres.
QUI PASSE LE MARCH : 8/ Dure du march ou dlai d'excution:
CACEM "Communaut d'Agglomration du La dure du contract est lie la dure du
Centre de la Martinique" Immeuble Cardinal Plan Dpartemental d'Action pour le loge-
Chateauboeuf Est BP 407 97204 FORT- ment des personnel dfavorises qui est de 3
DE-FRANCE Tl.: 0596 75 82 72 Fax : ans.
0596 75 87 06 9/ Des variantes seront-elles prises en consi-
2) MODE DE PASSATION CHOISI: duration ? NON
Procedure adapte (article 28 du CMP) 10/ Justifications produire quant aux quali-
3) OBJET DU MARCH : ts et capacits du candidate :
Amnagement paysager de la voie de liaison Les organismes qui ne sont pas encore
Cluny/G. Defferre 1re phase (Schoelcher) agrs par le Conseil Gnral devront (en
4) DATE D'ENVOI DE LAVIS LA PUBLI- plus des lments ci-aprs indiqus) faire
CATION: Le 20 mars 2006 une demand d'agrment et fournir, les l-
5) RFRENCES: ments suivants :
Affaire n" 2006 /17 /1 / DVEC / MAPA Statuts de la structure
6) RUBRIQUE "RENSEIGNEMENTS Composition du conseil d'administration et
COMPLMENTAIRES" EST RECTIFIE du bureau
COMME SUIT: Documents relatifs la declaration de
Communaut d'Agglomration du Centre de l'existence de l'association
la Martinique (CACEM) Rapports d'activits et bilans financiers de
Direction de la voirie et des quipement l'association de l'anne en course et les deux
communautaires annes prcdentes
Tl. : 0596 75 82 72 Fax : 0596 75 87 06 Budget de l'anne en course
7) DATE D'ENVOI DE LAVIS RECTIFICATIF Descriptif de la mission d'accompagnement
A LA PUBLICATION : 24 mars 2006. social de l'association
Le President, Etat des actions mettant en evidence la
Serge LETCHIMY mission d'accompagnement social de
FA 6113 l'Association
AVIS D'ATTRIBUTION Les moyens humans (qualification du per-
sonnel)
Identification de la collectivit qui a pass le Les moyens logistiques
march : Tous les candidates :
CONSEIL RGIONAL DE LA MARTINIQUE une copie de la parution au Journal Officiel
Service des Marchs Rue Gaston Defferre de l'organisme
- Cluny 97200 Fort-de-France une copie des status
Objet du March: Un relev d'identit bancaire
MO Travaux de construction d'ouvrages Les comptes d'exploitations et bilans comp-
devant accueillir les archives du Conseil tables
Regional et le Muse Pre PINCHON Le dernier rapport d'activit.
L'avis a-t-il fait l'objet d'une publication au La lettre de candidature DC4,
BOAMP ? OUI Imprim DC5 nouvelle version disponible
Lavis a-t-il fait l'objet de rectificatif au sur le site du Ministre de I'Economie des
BOAMP ? NON Finances et de l'Industrie l'adresse suivan-
Date d'attribution du march : Le 15 te: www.minefi.gouv.fr,
dcembre 2005 Les pouvoirs de la personnel habilite pour
Nombre total d'offres reues : 03 engager le candidate,
TITULAIRE : si le candidate est en redressement judiciai-
Groupement GRAINVILLE / SETB / FI INGE- re, la copie du ou des jugements prononcs
NIERIE / ATELIER GALLET DE ST AURIN cet effect,
Montant en E TTC : 674 110,50 la declaration que le candidate ne fait pas
Date d'envoi du present avis la publication : l'objet d'une interdiction de concourir,
le 24/03/2006 Le candidate, pour justifier qu'il a satisfait
FA6114 aux obligations fiscales et sociales au 31
dcembre 2005 produit une declaration sur
AVIS D'APPEL PUBLIC l'honneur doment date et signe. Le mar-
CANDIDATURE ch ne pourra tre attribu au candidate que
1/ Nom et adresse officials de la personnel sous reserve que celui-ci produise dans un
publique: dlai de 10 jours les certificates dlivrs par
DPARTEMENT DE LA MARTINIQUE les administrations et organismes comp-
Personne responsible du march : tents,
President du Conseil Gnral Avenue des L'attestation sur l'honneur du candidate indi-
Carabes B.P. 679 97200 FORT-DE- quant quil n'a pas fait l'objet, au course des 5
FRANCE Tlphone : 0596 55 26 00 demires annes, d'une condemnation ins-
Tlcopieur : 0596 73 59 32 courriel : crite au bulletin n" 2 du easier judiciaire pour
achats@cg972.fr les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
Site Internet du Conseil Gnral : 324-10, L. 341-6, L 125-1 et L. 125-3 du
www.cg972.fr code du travail
2/Objet du march: Les organismes de plus de 20 salaries
APPEL CANDIDATURE MISE EN PLACE devront fournir soit :
DE L'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DANS une declaration annuelle relative aux
LE CADRE DU NOUVEAU DISPOSmF DU emplois de personnel handicapes par rap-
FONDS DPARTEMENTAL DE port l'ensemble des effectifs existants,
SOLIDARITY POUR LE LOGEMENT DU soit,
CONSEIL GNRAL DE LA MARTINIQUE une declaration indiquant l'acquittement
3/ Nomenclature CPV : d'une contribution au "fonds de dveloppe-
85300000-2 : Services d'action social et ment pour l'insertion professionnelle des
services connexes handicaps".
La presentation de l'organisme avec l'indi-


cation des moyens humans et matriels, du
chiffre d'affaires global et du chiffre d'affaires
pour la catgorie de services prvues au
march pour les 3 derniers exercices,
- La liste des rfrences quivalentes de
moins de 3 ans.
11/ Critres de selection des candidatures et
modalits de remise.
Pourront tre limins:
1. Les candidates n'ayant pas fourni l'en-
semble des declarations, certificates ou attes-
tations et documents demands dment
complts, dats et signs par une personnel
habilite engager la socit ;
2. Les candidates don't les capacits tech-
niques et financires pour la ralisation des
prestations du march seront juges insuffi-
santes, aprs analyse des lments fournis
dans la declaration du candidate, dans la pr-
sentation du candidate et dans la liste de rf-
rences.
Le dossier de candidature doit tre remis
sous envelope cachete portant l'adresse
du destinataire et les mentions suivantes :
NE PAS OUVRIR PAR LE BUREAU DU
COURIER.
APPEL CANDIDATURE MISE EN PLACE
DE LACCOMPAGNEMENT SOCIAL DANS
LE CADRE DU NOUVEAU DISPOSITIF DU
FONDS DPARTEMENTAL DE
SOLIDARITY POUR LE LOGEMENT DU
CONSEIL GNRAL DE LA MARTINIQUE.
ORGANISME (raison social du candidate.
Les candidatures doivent parvenir en recom-
mand avec AR ou tre remises contre rc-
piss, avant la date et l'heure limits de
reception des candidatures.
Les candidatures transmises par porteurs
sont remises, contre rcpiss, entire 9h et
12h et entire 14h30 et 17h00. les lundis, mar-
dis et jeudis et entire 9h et 12h les mercredis
et vendredis.
Toute candidature parvenant soit aprs les
date et heure limits de reception des candi-
datures, soit sous envelope non cachete,
ne sera pas retenue et sera renvoye au
candidate.
12/Critres de jugement des offres :
Offre conomiquement la plus avantageuse
apprcie en function des critres noncs
dans le cahier des charges.
13/ Mode de passation :
March soumis aux dispositions de l'article
30 du Code des Marchs Publics.
14/ Date limited de reception des candida-
tures:
Mercredi 19 avril 2006 12 heures
15/ Envoi des invitations presenter une
offre aux candidates slectionns (date indi-
cative): mercredi 3 mai 2006
16/ Date d'envoi du present avis la publi-
cation : Lundi 27 mars 2006
17/Adresse auprs de laquelle des rensei-
gnements d'ordre administratif et technique
peuvent tre obtenus :
Dpartement de la Martinique Direction
Gnrale adjointe charge des Affaires sani-
taires et social et du logement social -
Service du Logement Imm. Cascade -
3me tage B.P. 679 97264 FORT-DE-
FRANCE CEDEX Tl. 0596 55 43 12 ou
0596 554318.
Les documents sont tlchargeables sur le
site Internet du Conseil Gnral
http://www.cg972.fr rubrique marchs
publics marchs procedure adapte.
18/ Adresse auprs de laquelle les docu-
ments peuvent tre obtenus :
Les dossiers de consultation peuvent tre
demands ou retires, gracieusement jusqu'
la date limited de remise des offres l'adres-
se ci-aprs:
Dpartement de la Martinique Direction
Gnrale Adjointe charge des Finances et
des Moyens Cellule Achats 19 Rue
Jacques Cazotte B.P. 679 97264 FORT-
DE-FRANCE CEDEX Tl. : 0596 55 37 86
19/Autres renseignements:
Le march ne s'inscrit pas dans un program-
me finance par les fonds communautaires.
Instance charge des procedures de recourse :
Tribunal administratif Immeuble Roy
Camille Croix de Bellevue B.P. 683-
97264 Fort-de-France Tl.: 0596 71 66 67
Fax: 0596 63 10 08 mail: greffe.ta-fort-de-
france@juradm.fr. Conformment l'article
R.421-1 du code de justice administrative la
jurisdictionn administrative ne peut tre saisie
que par voie de recours form contre une


decision, et ce, dans les deux mois partir
de la notification ou de la publication de la
decision attaque".
FA6115
AVIS DE CONSTITUTION
Par acte SSP en date FdF du 20 Fvrier
2006
Forme : SARL
Denomination : GM BATIMENT "SIGLE
GMB"
Sige social : Quartier Vallon Maison Renard
97215 LORRAIN
Objet : Maonnerie BTP, Construction,
Rehabilitation
Capital : 7.000 EUROS en nature
Dure: 99 ans
Grant : Mademoiselle CASSILDE Marie
Hlne demeurant Anse Bellune 97220
TRINITE
Immatriculation de la socit au RCS de
FdeF.
Pour avis
FA 6116
CABINET de Matre Ren HELENON
Avocat la Cour
Centre d'Affaires Dillon Valmenlre
Bt. A 1er tage
97200 FORT-DE-FRANCE
Tl. : 0596 55 60 60 (rf. 2001652)
VENTE AUX ENCHRES PUBLIQUES
SUR SURENCHERE
Il sera procd le MERCREDI 03 MAI 2006
09H00 l'audience des Cries du Tribunal
de Grande Instance de FORT-DE-FRANCE
Cit Judiciaire, 35, Bd Gnral de Gaulle,
la vente aux enchres publiques sur suren-
chre EN UN LOT au plus offrant et dernier
enchrisseur de :
Trois parcelles de terre agricole (zone 3 NC)
au LAMENTIN cadastres lieudit "Habitation
Petit Morne" section AL n' 290 pour 34 925
m2, n" 308 pour 27 432 m2 et n" 309 pour 3
700 m2, plantes en canne sucre et relies
entire elles par des chemins dits "traces".
Leur seul accs direct part de la RN6
(Lamentin/Franois) non loin de l'entre dite
"Roches Carres", sur la parcelle W n" 212.
La servitude de passage situe l'Est par-
tir de la RN 6 traversant la proprit du
"Centre de Recherche Agronomique" existe
bien mais se limited pour des raisons inexpli-
ques une trentaine de mtres des terres
du propritaire des trois parcelles vendre.
Adjugs l'audience des crimes du TGI de
Fort-de-France le 18/01/2006 moyennant le
prix de CENT MILLE euros (100000 C),
outre les charges. Une surenchre du dixi-
me a t forme par declaration au Greffe du
27/01/2006 dnonce par acte d'Avocat
Avocat le 30/01/2006. Il sera procd la
nouvelle adjudication sur la mise prix de
CENT DIX MILLE Euros (110000 C), les
enchres tant portes par Ministre
d'Avocat.
Le cahier des charges a t dpos au
Greffe du TGI de Fort-de-France le
24/11/2003 o toute personnel peut en
prendre connaissance.
FA 6117
AVIS DE CHANGEMENT DE GRANCE
NET AUTO SERVICE
Socit responsabilit limite
au capital de 7 600 euros
Sige social : Rte Belle Etoile 97212
SAINT JOSEPH
N" SIRET: 478 068 299 00013
APE: 502 Z
Aux terms d'une assemble gnrale extra-
ordinaire en date du 30/01/2006, les asso-
cis ont dcid le changement de grance
de ladite socit computer du 1/2/2006.
Mme FITTE-DUVAL DMISSIONNAIRE
Remplace par
Monsieur DUPUY Christian est nomm
grant.
Les actes et pices relatifs aux changements
de la grance seront dposs au registre du
commerce et des socits de FORT-DE-
FRANCE.
Pour avis et mention
Monsieur DUPUY Christian
Grant
FA 6118







Jeudi 30 Mars 2006 Justice n" 13 Page 20


Crise m onl de la ns sommes concrne


Le 4me forum mondial de l'eau
qui s'est tenu Mexico du 16 au
22 mars et a runi 13.000 partici-
pants de plus de 120 pays, a per-
mis de sensibiliser une fois de
plus les gouvernants de la plan-
te et l'opinion publique internatio-
nale aux graves problmes lis
cette resource vitale qu'est
l'eau.
La crise de l'eau que l'on observe
l'chelle de la plante entire
affected prioritaireent les pays du
tiers-monde et a donc une dimen-
sion minemment conomique et
social. Faute de resources
financires, ces pays ne peuvent
disposer des usines de traitement
et des rseaux de distribution
adquats et ncessaires, ce qui
condamne les populations
consommer une eau non potable,
dangereuse pour la sant, singu-
lirement pour celle des nou-
veaux-ns et des enfants en bas
ge. Parmi ces pays, il y en a qui
sont bien arroses, et d'autres qui
souffrent de pnurie d'eau, ce qui
constitute un facteur aggravant,
dans la measure o le manque
d'eau affected ngativement les
activits agricoles.
Les pays du Nord disposent
d'usines et de rseaux de distri-


bution performants, boivent une
eau de quality et utilisent abon-
damment l'eau des fins indus-
trielles et agricoles. Mais outre
qu'ils utilisent en excs des pro-
duits chimiques qui polluent les
sols et les nappes phratiques, ils
sont eux aussi victims d'un ph-
nomne en parties engendr par
l'industrialisation, savoir le
rchauffement de la plante.
Ce rchauffement drgle les sai-
sons, produisant ici des pluies
diluviennes et des ouragans
dvastateurs, l des scheresses
catastrophiques. Aucun continent
n'est pargn. Riches ou
pauvres, tout le monde est
concern.
L'eau tend devenir une denre
rare et peut facilement devenir un
enjeu vital susceptible de justifier
les pires conflicts arms.
La Martinique a la chance d'tre
assez bien arrose, du moins
pendant l'hivernage cette saison
que les "mtros" et nos compa-
triotes alins appellent "t".
Mais elle est menace, elle aussi,
par la pollution (pesticides), la
dforestation et la scheresse en
certain endroits.
Nos "dcideurs" et la population
dans son ensemble doivent


prendre conscience du danger et
adopter les measures de sauve-
garde qui s'imposent.
Pour l'irrigation, il est possible de
construire des revenues colli-
naires, comme Cuba ou en
Afrique du Sud, de recourir syst-
matiquement au goutte goutte
afin d'utiliser moins d'eau.
Le progrs fragilisant l'homme et
l'incitant au gaspillage, il ne serait
pas inutile de pousser les
Martiniquais s'quiper en rser-
voirs familiaux permettant de
stocker l'eau potable ou l'eau de
pluie : l'eau potable pour parer
toute panne du rseau, l'eau de
pluie pour le mnage et ventuel-
lement l'arrosage des plants.
Evidemment il faudrait veiller ne
pas favoriser la proliferation des
moustiques
Les resources financires ne
manquent pas. Nous pchons
par insuffisance de volont poli-
tique, par manque de perspec-
tives d'avenir, de cohsion natio-
nale martiniquaise.
Puisse la question de l'eau ras-
sembler ceux qui veulent
construire une Martinique respon-
sable, solidaire et prospre.

M. Belrose


Reaction la rencontre Csaire Sarkozy .........,

Honte nous, qui avons livr Csaire Zarkozy


Le policies numro 1 de France est
cynique, rus, manipulateur, pro-
vocateur. Il martle en boucle les
mots qui plaisent aux clients de
Jean-Marie Le Pen : voyou,
racaille, karcher...
Avant son dpart de Paris, il avait
promise aux siens la Toile l'avait
annonc de se payer Fort-de-
France un morceau de choix qui lui
manquait : Csaire. Il a partout des
serviteurs adroits.
Et, en effet, on I'a vu sur les
crans, tranant par l'aisselle, pour
le faire marcher, Aim Csaire.
On a vu la Mairie de la ville, un
vieil homme noir, bout d'ge et
de lucicit, tenant peine sur ses


jambes, hagard, matrisant mal le
movement de ses lvres, livr
un cornac la fois press et
goguenard.
Ce vieil homme, c'tait Aim
Csaire, notre emblme.
Et en conclusion, le batteur d'es-
trade en champagne
^ court proclamer
Madiana


. ..


son invincibilit de coq djm.
Ce n'est pas Csaire qui a t
humili. Car aucune humiliation ne
saura jamais ternir, ni le "Cahier
d'un Retour au Pays Natal", ni le
"Discours sur le colonialisme".
Les humilis, c'est nous.

Georges Eleuthre Mauvois

("France-Antilles" du 14/03/2006)

Nota Bene : Cette reaction reflte
le sentiment de nombreux
Martiniquais, sauf que c'est pas
"nous" qui avons livr Csaire
Sarkozy mais certain de son
entourage.


SOCIT




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs