Group Title: Justice (Fort-de-France, Martinique)
Title: Justice
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00088914/00043
 Material Information
Title: Justice hebdomadaire du Parti communiste martiniquais
Uniform Title: Justice (Fort-de-France, Martinique)
Physical Description: v. : ill. ; 36 cm.
Language: French
Creator: Parti communiste martiniquais
Publisher: Le Parti
Place of Publication: Fort-de-France, Martinique
Publication Date: December 8, 2005
Copyright Date: 2005
Frequency: weekly
regular
 Subjects
Subjects / Keywords: World politics -- Periodicals -- 1945-1989   ( lcsh )
Periodicals -- Martinique   ( lcsh )
Politics and government -- Periodicals -- Martinique   ( lcsh )
Genre: review   ( marcgt )
newspaper   ( marcgt )
Spatial Coverage: Martinique
 Notes
General Note: Description based on: 65e. année, no. 17 (26 avril 1984); title from caption.
General Note: Latest issue consulted: 70. année, no 8 (22 févr. 1990).
 Record Information
Bibliographic ID: UF00088914
Volume ID: VID00043
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 15715741
lccn - 90641373

Full Text

H~EBDOMAAI,
~~po,~7 7~2ION~ COMn'~~-.~
5 Y'


P'' w w" -'"
Pour la Responsabilit et le Dveloppement vritable.








PROVOCATIONT


Conference Nationale du PCM I


11 dcembre 2005
(bord de mer Robert)





ETRE DES ACTEURS
CONSCIENTS DE
NOTRE FUTURE








SA KA PAS


Jeudi 8 Dcembre 2005- Justice n" 49 Page 2


SA KA PAS ....................p.2


EDITO ........................p. 3
II est indcent de vanter les bienfaits de
la colonisation


POLITIQUE .....................p. 4
Conference Nationale du PCM.
Pour tre des acteurs conscients de
notre future


SOCIT ......................p. 5
Sminaire Marcel Manville


POLITIQUE ................p. 6 et7
Rle positif de la colonisation
Trs large condemnation en Martinique
Reactions Appels


ANNONCES LGALES ......p. 8 ll


NOTRE RGION ..............p. 12
Vnzula : L'opposition a anticip sa
droute


JUSTICE
Administration : 71 86 83
Rdaction : 63 13 20
Fax : 63 13 20
Ed.Justice @ wanadoo.fr




Fondateur: Jules MONNEROT
(8 Mai 1920)
Angle rues A Aliker & E. Zola
Fort-de-France Tl. 71 86 83
Commission Paritaire n 54.026
7 Janvier 1977
Directeur de la Publication :
Femand PAPAYA
Maquette Impression:
NIM -731454


Conseil Rgional

Du 27 au 29 novembre dernier s'est
tenu au Conseil Rgional un "Forum
des dirigeants des companies
ariennes et des oprateurs touris-
tiques pour la promotion du tourism
multidestination de la Carabe".
l s'agissait pour les participants, tra-
vers divers ateliers, de dgager des
pistes pour :
* accrotre les flux inter-rgionaux;
* faciliter les alliances stratgiques
entire les diffrents oprateurs touris-
tiques et ariens ;
* tablir un programme long term
pour la promotion du tourism dans la
Carabe.



Transport maritime

La socit '"es ptrolettes du soleil" a
dmarr ses activits le ler dcembre
2005 par une operation sduction
d'une journe gratuite.
Elle prend la succession de la SOMA-
TOUR.
Pour l'instant un seul bateau est op-
rationnel, avec des rotations de 5H30
le matin jusqu 21h. Les responsables
esprent travailler plein rendement
d'ici le 8 dcembre.
Le tarif semble trs attractif avec 3 E
un aller-retour (FdeF Trois-llets)
contre 7 E la concurrence (Madinina,
Sodextram).
Bnfique un temp' pour les usagers,
cette concurrence acharne ne va-t-elle
aboutir une nouvelle catastrophe
social?



Colloque

Du 5 au 10 dcembre 2005 le Conseil
Gnral et I'UAG organisent un col-
loque international et pluridisciplinai-
re sur"Les cosystmes forestiers de la
Carabe, entire cologie et dveloppe-
ment (de la connaissance fondamenta-
le la gestion durable").
Ce colloque qui se tient aux Trois-Ilets
s'inscrit dans la dmarche Agenda 21.
250 congressistes sont attendus. Ils
viennent des USA, du Canada, du
Costa Rica, d'Amrique latine, de la
Carabe, etc.
Cette rencontre de grande importance
qui traite des questions lies l'envi-
ronnement et au dveloppement
durable est place sous l'autorit de


MM. Ramade et Portecop (Prsidents
du Comit Scientifique).



CACEM

Le Conseil d'administration de la
CACEM s'est runi le vendredi 2
dcembre 2005 la Mairie de
Schoelcher.
Plusieurs points ont t abords, don't
le compete rendu de la mission du
President Serge Letdhimy sur les
questions lies au transport et le dbut
de la dlgation de service public.
D'autres sujets concernent la politique
de la ville, la decision modificative n 3
ou encore l'environnement.


Conseil Rgional -
Route

Des travaux de construction d'accote-
ments et de fosss btonns sont effec-
tus actuellement au lieu dit '"es
Coteaux" sur la commune de Rivire-
Sale sur la RN5.
Ces travaux raliss par la Rgion
devront durer 3 mois. Il est demand
aux usagers de respecter la signalisa-
tion mise en place.



Sur le front social

Habitation Bamaryl (Habitation
Clment) en grve. Les salaries affilis
la CGTM ont dcid d'arrter le tra-
vail pour protester contre ce qu'ils qua-
lifient de harclement contre un tra-
vailleur par l'employeur Gabriel
Hayot, et un responsible d'eficadre-
ment.
En effet, cet employ est sanctionn
par une mise pied sans motif selon
ses collgues, qui exigent l'annulation
de la sanction.
Pour l'heure aucune ngociation n'est
prvue et les salaries entendent pour-
suivre le movement.


Caisse dEpargne
Toujours ferme

Les salaries de la Caisse d'Epargne ont
entam leur 14e jour de grve. Ils sont
en dsaccord avec leur direction sur
notamment des questions salariales.








EDITOR


Jeudi 8 Dcembre 2005 Justice n" 49 Page 3


Il est indcent de vanter les


bienfaits de la colonisation


L'Histoire est riche de ces tenta-
tives de rvisionnisme qui, falsi-
fiant sans vergogne la vrit, glo-
rifient les actes les plus odieux
ou transforment en hros les per-
sonnages les plus sanguinaires.
Aujourd'hui les no-nazis font
l'apologie d'Hitler. Ils nient la
SHOA, c'est--dire l'extermina-
tion de millions de juifs dans les
camps de concentration.
C'est ce mme dmon du rvi-
sionnisme qui vient de s'emparer
de la majority UMP de
l'Assemble Nationale franaise.
Ainsi, les dputs de droite ont,
le 29 novembre dernier, confirm
l'article 4 de la loi du 23 fvrier
2005 qui impose que "Les pro-
grammes de recherche universi-
taire accordent l'histoire de la
presence franaise outre-mer,
notamment en Afrique du Nord,
la place qu'elle mrite". Plus
grave encore, cette loi stipule
que les programmes scolaires
"reconnaissent en particulier le
rle positif de la presence fran-
aise outre-mer, notamment en
Afrique du Nord" !
Voil une directive qui ne souffre
d'aucune ambiguit et qui
entend bien faire rcrire l'his-
toire sous la dicte de nostal-
giques de l're colonial. Epoque
o les Etats europens, forts de
leur puissance militaire s'taient
arrog le droit de se partager le
monde, l'Afrique en particulier,
de massacrer les peuples, de les
dporter, de leur imposer leur
religion et leur civilisation.
Pendant des dcennies, les
manuels scolaires ont enseign
aux enfants des coloniss que
leurs anctres taient les Gaulois
et que, grce la colonisation, la
France gnreuse et ternelle
avait apport aux sauvages et
indignes la civilisation (euro-
penne), la religion (le christia-
nisme), l'instruction. Bref elle les
avait sortis des tnbres pour les
conduire sur la voie de l'manci-


pation.
La devise de la rpublique fran-
aise (Libert, Egalit,
Fraternity), grave au fronton de
tous les difices publics est res-
te lettre morte dans les colo-
nies, y comprise dans les "quatre
vieilles colonies" aprs qu'ils
eurent officiellement acquis le
titre de citoyens franais en 1946.
Les rcentes meutes qui ont
secou les banlieues ne pren-
nent-elles pas leur source dans
les discrimination de toute
nature don't sont indistincte-
ment victims les populations
originaires de ce qui constituait
l'empire colonial franais, y com-
pris les originaires des DOM ?
Quel "rle positif de la presence
franaise outremer" cet amende-
ment entend-il glorifier aprs
que ce mme Parlement franais
a accept de reconnatre l'escla-
vage comme crime contre l'hu-
manit ?
Veut-on simplement banaliser ou
effacer par un simple amende-
ment tout ce qui constitute l'es-
sence de l'histoire des peuples
coloniss ? Cherche-t-on rayer
de la mmoire de nos descen-
dants tous les crimes, toutes les
souffrances, toutes les humilia-
tions que leurs anctres ont
connus au nom de la prtendue
supriorit de l'homme blanc sur
les autres peuples ? Peut-on pr-
tendre jeter aux oubliettes le cal-
vaire subi par ces millions d'es-
claves dpossds de leur dignit
humaine, arrachs leur terre
d'Afrique, considrs comme
une simple merchandise et sou-
mis aux chtiments les plus
cruels ?
Peut-on prsenter comme des
actions positives l'extermination
des Caraibes aux Antilles, les
massacres commis par l'arme
franaise en Algrie, en
Indochine ou Madagascar ?
Veut-on simplement banaliser ou
effacer par un simple amende-


G. Erichot


ment tout ce qui constitute l'es-
sence de l'histoire des peuples
coloniss ? Au nom de quelle
morale pourra-t-on justifier l'ac-
caparement des terres des
Algriens par les colons franais
ainsi que l'exploitation des
richesses des colonies au profit
exclusif de la France ?
Dcidment, une grande majori-
t de Franais a bien du mal
assumer le pass colonial de leur
pays.
Face l'chec vident de son
modle d'intgration don't elle
s'est toujours glorifie et face la
crise de socit sans prcdent
que traverse le pays, la Droite
franaise a choisi de se barrica-
der autour de ses vieilles valeurs
et de ressortir les vieux dmons
du colonialisme et du rvision-
nisme.
Au lieu de chercher fair
oublier les pages les plus
sombres de l'histoire de leur
pays, les tenants actuels du pou-
voir seraient bien mieux inspirs
de reconnatre tous les crimes de
la colonisation, de s'atteler cet
indispensable devoir de mmoi-
re et de reconnatre le droit des
peuples coloniss une just
rparation.
Le people martiniquais doit
crier son indignation la face de
Sarkozy, patron de IUMP, en
tourne lectorale chez nous.
Cet odieux article doit tre abro-
g. Si la droite refuse de le fair,
ce sera une raison de plus de lui
barrer la route aux prsiden-
tielles de 2007.








POLITIQUE


Jeudi 8 Dcembre 2005 Justice n" 49 Page 4


Conference national du PCM

11 Dcembre 2005
Office Municipal de la Culture
Bld Auz Bord de mer Robert


Pour tre des acteurs conscients

de notre future


Le dimanche 11 dcembre 2005,
militants, amis, sympathisants
communists se donnent rendez-
vous l'Office Municipal de la
Culture du Robert pour dbattre de
la situation de notre pays et tracer
des pistes de rflexion en vue d'une
"Alternative martiniquaise de pro-
grs".
Le PCM a rdig un project de rso-
lution qui jette un regard sur le
monde d'aujourd'hui domin par le
capitalism sauvage qui accumule
richesses et profits et qui enfonce
les peuples dans la pauvret, la
prcarit, la maladie, etc...
Notre pays, sous domination colo-
niale, n'chappe pas aux ravages
du tout libralisme, des lois impla-
cables du march, de la libre
concurrence.
Ce choix politique conduit notre
total dpendance conomique et
social, paralyse l'initiative locale
et porte gravement atteinte notre
combat pour la dignit et la res-
ponsabilit.
Chaque jour qui passe, nous obser-


vons avec colre la lente et inexo-
rable dgradation de la situation
conomique et social de notre
pays, source d'inquitude quant
l'avenir de nos enfants.
Nous ne pouvons pas tolrer d'tre
condamns l'exil et l'expatria-
tion vers une France qui de plus en
plus s'enferme dans le rejet de
l'autre.
Nous devons tre attentifs au sub-
til genocide par substitution qui
s'organise mticuleusement sous
nos yeux.
Nous refusons de cder 'la sou-
mission, la main tendue et nous
invitons notre people se ressaisir.
La politique de l'acceptation passi-
ve de l'actuelle situation, au pr-
texte qu'il n'y aurait pas d'autre
alternative, est celle de l'abdica-
tion, de la lchet, de la pense
unique.
Nous revendiquons haut et fort le
droit de grer nous-mmes nos
propres affaires pour la satisfac-
tion relle des besoins de notre
people.


Nous devons parvenir crer les
conditions d'une autosuffisance ali-
mentaire sans tre victims de la
concurrence dloyale de l'importa-
tion massive venant de France et
d'Europe.
D'une manire gnrale, la
Martinique doit substituer l'im-
portation tout ce qu'elle peut fabri-
quer en crant une vritable
Banque de Dveloppement.
Oui, notre Confrence Nationale ne
peut tre une complaint sur les
maux don't souffre notre people,
mais l'occasion de faire merger
l'ide qu'il nous est possible d'tre
les acteurs conscients de notre
future martiniquais.
Ensemble travaillons crer l'es-
poir et la confiance en ouvrant le
chantier des Etats Gnraux du
Peuple Martiniquais pour la res-
ponsabilit et le dveloppement
vritable.

M Fernand Papaya


DEROULEMENT

8h30 Accueil des invits


9h00 Ouverture de sance
Prsidence Emile Capgras
9h15 Intervention de Georges Erichot,
Secrtaire Gnral du PCM
9h30 Prsentation du Projet de
Resolution Michel Branchi,
Economiste, membre du B.P. du
PCM


9h45 Intervention des invits
Partis politiques Syndicats
Interventions des militants
Propositions d'amendements
11h30 Synthse
12h30 Clture par le Secrtaire Gnral
13h00 Pt de l'amiti








sociT


Jeudi 8 Dcembre 2005 Justice n 49 Page 5


Fort-de-France


Sminaire Marcel Manville


En hommage notre regrett ami qui fltrissait "les larves et 1
l'avocat Marcel Manville, le Cercle ciens" la solde du colonialis
Frantz Fanon, don't il tait fondateur, nant les intrts fondamen
a commmor l'anniversaire de son
dcs par un Sminaire les 2-3
dcembre.
Ce sminaire a eu lieu dans la salle de
dlibration du Conseil Rgional en
presence de personnalits politiques et
de diverse organizations, don't le
Parti Communiste Martiniquais.
Il a t prsid par Victor Permal,
actuel Prsident du Cercle Frantz i :'i'
Fanon en Martinique. Georges Lafare,
President du Cercle F.F. de Paris avait
effectu le dplacement. Me Alain ,
Manville, l'un des enfants de Marcel, j:.' !
tait galement present.
Le thme central de ce sminaire tait
: "Marcel Manville : un heritage pour
quels combats ?". '
Cette manifestation n'avait pas pour
but d'encenser Marcel Manville. Cela ,.
aurait t lui faire injure, lui qui avait '
horreur de la flatterie et des honneurs. / .
Aussi, conscients de cela, bien des -
intervenants ont gren les souvenirs
de l'homme, du militant, du combat-
tant rclamant toujours plus d'audace. M Marcel Manville inaugural
Ils ont dmontr comment dans le
I'avenue Frantz Fanon au
context actuel, le combat sans com-
promission avec l'idologie colonialiste people et de la nation marti
doit se poursuivre avec tnacit et ori- demeure, avec d'autres militia
ginalit. parus, un example pour la
Me Marcel Manville, homme vertical, martiniquaise. Ils constitute


es batra-
me piti-
itaux du


nt
Lamenti
niquaise,
ints dis-
jeunesse
nt tous


ensemble des jalons et des repres
dans la lutte pour la responsabilit et
la souverainet de notre people.
Plusieurs dbats prvus ont pu se
tenir : Position du problme du droit
des peuples dans le cadre caraben -
Les problmatiques de la Justice en
Martinique Le syndicalisme et la
structuration de la lutte du people
martiniquais Les problmatiques de
l'migration hier et aujourd'hui Du
droit des peuples disposer d'eux-
mmes Y a-t-il une politique agricole
en Martinique ? etc, etc.
Le sminaire a adopt une motion
condamnant le recent vote de
l'Assemble Nationale franaise van-
tant les bienfaits du colonialisme.
Pour conclure les travaux de ces deux
journes, Victor Permal, qui cita plu-
sieurs fois des extraits du livre "Les
damns de la Terre" appela chacun
poursuivre le combat de Manville,
sans dfaillance. Car, ainsi que le
disait Frantz Fanon, "ce n'est pas que
le people soit rebelle l'analyse. Il aime
qu'on lui explique, il aime comprendre
les articulations d'un raisonnement, il
aime voir o il va".
Nous, au PCM, avec d'autres dmo-
crates et anticolonialistes, nous nous
engageons poursuivre le combat
avec audace.

a A.C.


Parti Communiste Martiniquais
Le Parti Communiste Martiniquais condamne le maintien

du "rle positif' de la colonisation dans la loi


Le Bureau Politique du Parti
Communiste Martiniquais expri-
me sa profonde indignation aprs
le refus de la majority UMP de
l'Assemble Nationale Franaise
d'abroger l'article 4 de la loi du 23
Fvrier 2005 qui affirme le "rle
positif de la presence franaise
outre-mer, notamment en Afrique
du Nord (...)"

Le maintien de cette loi revient
refuser de reconnaitre les mfaits
du colonialisme franais : esclava-
ge, gnocides, guerres coloniales,
confiscation des terres, pillage des


richesses des peuples non-euro-
pens, etc.
Cette loi tend imposer l'enseigne-
ment d'une histoire officielle qui
bafoue la vrit historique et la
dignit des peuples coloniss.
Comment s'tonner, dans ces
conditions, de la persistence du
racism et des discrimination
dans la socit franaise rvle
par la crise des banlieues alors que
la France officielle refuse d'effec-
tuer son devoir de mmoire ?
Le PCM appelle les Martiniquaises
et les Martiniquais manifester
leur colre contre cette decision


politique grave traduisant le
mpris colonialiste.
Il exprime sa solidarity avec nos
compatriotes vivant en France
dans leur lutte contre les discrimi-
nations et le racism et pour l'ga-
lit des droits.


Fort-de-France,
le 30 novembre 2005
Pour le Bureau
Politique du PCM
Le Secrtaire Gnral
Georges Erichot








BOUTIQUE


leudi 8 Dcembre 2005 Justice nH 49 Page 6


Rle positif de la colonisation

Trs large condemnation en Martinique


Le rejet par une majority UMP
de abrogation de l'article 4 de
la loi du 23 Fvrier 2005 deman-
dant que "le rle positif de la
presence franaise outre-mer"
soit enseign a provoqu une
vague de protestation dans
notre pays, alors qu'un sondage
CSA Le Figaro du 30 novembre
montre que 64% des Franais
approuvent "l'aspect positif' de
la colonisation.


Alfred Marie-Jeanne :
Non la falsification
de l'histoire

"Par cette attitude", souligne le prsi-
dent du Conseil Rgional, Alfred
Marie-Jeanne, "les dputs UMP vin-
cent ainsi la reconnaissance des crimes,
des gnocides, de l'alination, de la sou-
mission des peuples, de l'europocen-
trisme, voire de l'esclavage et de la trai-
te ngrire, inhrents la colonisation".
Le President du Conseil Rgional et
Dput de la Martinique invite les
Martiniquais signer une petition
l'Htel de Rgion pour demander
l'abrogation de ce fameux article 4 qui,
selon lui, est une "falsification de l'his-
toire".

Serge Letchimy :
Une provocation

De son ct, Serge Letchimy, Maire de
Fort-de-France, et Prsident du Parti
Progressiste Martiniquais (PPM), a
estim qu'il s'agissait l "d'une provo-
cation". "Je suis", explique-t-il, "un des
enfants de ces humanits bafoues, de
ces hommes qui ont remont lentement
la pente hideuse et macabre de l'humi-
liation, de la dshumanisation,
construites par la colonisation au seul
profit mercantile des conqurants euro-
pens qui ont difi une grande part de
leurs richesses au mpris de l'homme".
Pour Serge Letchimy, "la colonisation
et l'esclavage sont indissociablement
lies" et sont des "crimes odieux,
ignobles".


Alfred Almont :
Atteinte la dignit
de l'homme de couleur

Alfred Almont, Dput UMP de la
Martinique et Maire de Schoelcher
considre que cette loi porte atteinte
la dignit de l'homme de couleur.
II ajoute: "Notre people a indiscutable-
ment particip depuis plus de 400 ans,
la richesse national franaise dans
les conditions tranges de l'esclavage
aboli en 1848 grce au combat men
par les asservis et auquel a contribu
Victor Schoelcher (...)"

SE-UNSA:
Ne pas prendre
en compete cet article
dans l'enseignement

Sous la signature de Marie-Michelle
Toussaint, le SE-UNSA Martinique
condamne fortement cet article de loi
sur "le rle positif de la presence fran-
aise outre-mer (...)"
l ajoute:
"Ce n'est pas au Parlement, jusqu'
preuve du contraire, qu'incombe la res-
ponsabilit de dfinir les programmes
scolaires auxquels doivent se rfrer les
enseignants.
Qui pourrait accepter que l'Histoire
sont arrangee, crite pour soutenir un
"systme" ou une opinion politique ?
Si nous acceptons aujourd'hui cette
pratique sans nous y opposer, que ne
feront-ils pas demain, ceux qui se veu-
lent "les matres de l'histoire" ?"
Le SE-UNSA Martinique "appelle les
enseignants refuser de prendre en
compete cet article dans leur enseigne-
ment".

Conseil Gnral :
Mpris et provocation

La Commission Permanente du
Conseil Gnral, sur proposition de
Claude Lise, a vot l'unanimit une
motion demandant au Prsident de la
Rpublique et au Premier Ministre de
prendre toutes dispositions pour que le
Parlement soit saisi nouveau de la
question relative la proposition de loi
visant supprimer l'article 4 de la loi


du 23 Fvrier 2005.
Les lus soulignent que cet article sur
le rle positif de la colonisation et le
refus de l'abroger "ne peuvent tre res-
sentis, par les peuples d'Afrique et des
Antilles, que comme une provocation et
une marque de mpris".


MODEMAS :
La colonisation, crime
centre lIHumanit

Garcin Malsa, Prsident du MODE-
MAS, exige que "la colonisation soit
reconnue comme tant, tout comme l'es-
clavage et la traite ngrire transatlan-
tique, un crime contre l'Humanit".
Le MODEMAS dnonce le ngation-
nisme de l'Etat franais qui prtend
"valoriser dans l'enseignement le rle
de la mission civilisatrice de la France
dans ses colonies".

CGTM:
Regain de volontaris-
me imperial

La CGTM rappelle que, lors de son lle
Congrs des 22 et 23 Octobre 2005, elle
avait stigmatis l'adoption par les par-
lementaires franais de la loi du 23
fvrier 2005 qui proclame "le rle posi-
tif de la presence franaise outre-mer".
Elle avait exig "l'abrogation de cette
loi qui n'est pas de nature favoriser
l'amiti entire les peuples" et dnonce ce
regain de "volontarisme imperial".


MPREOM :
La colonisation, une
incommensurable
calamit

Gabriel Luce, pour le MPREOM "s'in-
surge lgitimement contre cette
farouche volont de positive pour des
intrts qu'il qualified de douteux cette
incommensurable calamit que fut
pour des milliers et des milliers d'tres
humans : La colonisation".
Le Peuple Martiniquais doit se lever
pour affirmer sa dignit.


0 Michel Branchi







POLITIQUE



APPEL

Manifestons notre
indignation
La venue en Martinique de Nicolas
Sarkozy dans les circonstances
actuelles constitute une vritable
provocation.
Aprs ses propos racistes sur la
"racaille" des banlieues franaises
au sein de laquelle se trouvent de
nombreux jeunes Martiniquais,
nos frres expatris, aprs sa dci-
sion d'augmenter considrable-
ment le nombre d'expulsions d'im-
migrs de France, aprs ses dci-
sions de durcir les lois liberticides
soi-disant anti-terroristes, voici la
loi de sa majority pour obliger les
enseignants chanter les lounges
de la colonisation.
Ces dclarations, ces measures sont
autant d'insultes au people marti-
Sniquais et tous les peuples vic-.
times de la colonisation.
SElles illustrent une politique noli-
Sbrale et nocoloniale, conduit
Ssous la houlette de Jacques Chirac
et Dominique de 'illepin. Ces
measures frappent toujours les
mmes, les travailleurs et les defa-
voriss en gnral, au profit de
Sleurs amis de classes et de caste, les
privilgis qu'ils dfendent et ser-
vent sans faille.
L'occasion nous est fournie de dire
1 notre ferme opposition tout cela.
SMERCREDI 7 DECEMBRE 2005
16H00
Tous dans la rue pour
La Grande Manifestation de notre
indignation
Dpart : Maison des Syndicats
Suivi d'un meeting 18h00, Place
de la Savanne
APASSE, ASSAUPAMAR, ATTACK,
CDMT, Comit Devoir de Mmoire.
CNCP, CPM. FSU. GRS. LDH.
MODEMAS, OPAM, PALIMA,
PKLS, PPM. SE-UNSA, SUD,
UFM, UGTM. UPEM, MIR, UNSA,
PCM, Btir le Pays Martinique,
CGTM, CSTM, Cercle Frantz
Fanon.

"Une civilisation qui
ruse avec ses prin-
cipes est une civilisa-
tion moribonde"

Le Discours sur le colonialism,
Aim CSAIRE.


Jeudi 8 Dcembre 2005 Justice n 49 Page 7


Aime Csaire n'accepte as de recevoir

le Ministre do I'Intrieur Sarkozy
Dans le programme official du Ministre de l'Intrieur tait prvu une
rencontre de 50 mn jeudi 8 dcembre avec Aim Csaire, Maire
Honoraire de Fort-de-France.
Dans un communique, l'autorit morale martiniquaise dclare
"Auteur du discours sur le colonialisme, je reste fidle ma doctrine
et anticoloniasliste rsolu. Et ne saurait paratre me rallier l'esprit
et la lettre de la loi du 23 Fvrier 2005".
Une photo en moins sur le book du
future candidate l'lection prsiden- discourse
tielle de 2007. Ln gros bok sur le

%, ,. .


Justice dj en Mai :
"Justice", dans un article du 5 mai 2005 a dnonc la fameuse
loi du 4 fvrier 2005 dans le titre
"Histoire, vers une rehabilitation du colonialism ?"


Le fameux article 4 sur le

"rle positif' de la colonisation
Loi du 23 Fvrier 2005 portant reconnaissance de la Nation et contribution natio-
nale en faveur des Franais rapatris
Article 4 "Les programmes de recherche universitaire accordent l'histoire de
la presence franaise outre-mer, notamment en Afrique du Nord, la place qu'el-
le mrite.
Les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rle positif de la pr-
sence franaise outre-mer, notamment en Afrique du Nord, et accordent l'his-
toire et aux sacrifices des combatants de l'arme franaise issues de ces territoires
la place minente laquelle ils ont droit.
La cooperation permettant la mise en relation des sources orales et crites dispo-
nibles en France et l'tranger est encourage"










ANNOUNCES LGALES


Jeudi 8 Dcembre 2005 Justice n" 49 Page 8


VENTE D'UN FONDS DE COMMERCE

Par acte sous seing priv en date du 23
novembre 2005, enregistr le 29 novembre
2005 la Recette des Impts de Fort-de-
France Ouest, sous le bordereau 2005/989
case n* 6 Ext 8648, la Socit SUPERETTE
PIERRE-CHANT au capital de 7.622,45 C
domicilie Voie n 13 Jambette 97200
FORT-DE-FRANCE, immatricule au RCS
de Fort-de-France sous le n* 412 400 103
reprsente par son grant, a cd
Monsieur DANTIN David, demeurant Cit
Dillon rue 23, Impasse Antoine VITTEZ
97200 FORT-DE-FRANCE un fonds de com-
merce consistent en une suprette, connue
sous le nom de Suprette PIERRE CHANT,
exploit voie n* 13 Jambette, 97200 FdeF,
moyennant le prix de 45.735,00 C. L'entre
en jouissance est fixe au 23 novembre
2005. Les opposition seront reues en
I'Etude de Me RANLIN, Avocat domicili au
Centre Commercial Place d'Armes 97232
LAMENTIN, o il a t fait election de domi-
cile. Elles devront tre faites au plus tard
dans les dix jours qui suivront la dernire en
date des publications prvues par la loi.

Pour insertion
FA 5535

SOCIT D'EXPLOITATION
DE RESTAURATION ET DE SERVICES
S.E.R.S.
Bt AB E7 P3 Cit Dillon
97200 FORT-DE-FRANCE
RC : 2002 B 441
SIRET: 442 258 588 00015

L'Assemble gnrale runie le 30
dcembre 2004 a dcid conformment
l'article L 223-18 du Code du Commerce, le
transfer du sige social
De : Bt. AB E7 P3 Cit Dillon 97200 FORT-
DE-FRANCE
A : Bt. DE Cit Dillon 97200 FORT-DE-
FRANCE.
Mention en sera faite au RCS de Fort-de-
France.

Danile CLIO, Grante
FA 5536

AVIS DE DISSOLUTION ANTICIPE

ANTILLES RH
Socit responsabilit limite
au capital de 10 000
Sige social : 11 rue des Arts et Mtiers
97200 FORT-DE-FRANCE
483 840 310 RCS Fort-de-France

Aux terms d'une assemble gnrale extra-
ordinaire en date du 28 novembre 2005, les
associs ont dcid la dissolution anticipe
de ladite socit computer de ce jour.
M. Jean Luc BERNARD demeurant 80 Lot.
O'Mullane 97223 LE DIAMANT est nomm
liquidateur.
Le sige de la liquidation est fix 80 Lot.
O'Mullane 97223 LE DIAMANT. C'est cette
adresse que la correspondence devra 6tre
adresse et que les actes et documents
devront tre notifis.
Les actes et pieces relatifs la liquidation
seront dposs au registre du commerce et
des socits de Fort-de-France.

Pour avis et mention
M. Jean Luc BERNARD

Liquidateur
FA 5537


AVIS DE CONSTITUTION

Par acte SSP du 29-11-2005, il est form une
socit prsentant les caractristiques sui-
vantes :
Forme: Socit Responsabilit Limite
Denomination: J.M.G.
Sige social : Quartier L-Haut 97215
RIVIRE-SALE
Objet: Travaux de terrassement, de courage,
de nettoyage ainsi que la location de tous
engines
Dure : 99 ans
Capital: 8000


Grance : LETORD Mirella 24 Cit
Concorde 97215 RIVIRE-SALE
Co-Grance: WILLIAMS Gustave Quartier
L-Haut 97215 RIVIRE-SALE
Immatriculation au RCS de For-de-France.

Pour avis
FA 5538


ALIZ COIFFURE SARL
Au capital de 7 622,48 C
Sise: Immeuble Richon
Bourg Vert-Pr 97231 ROBERT

Avis est donn le 22 Novembre 2005 de la
mise en location de son fond de commerce
la Socit GALAAD SARL reprsente par
Monsieur MARGUERITE Kenny Roland 5
rue Crmieux Terres-Sainville 97200
FORT-DE-FRANCE, pour une dure de 22
mois du 22 novembre 2005 au 30juillet
2007.
En consequence, mention sera faite la
Chambre des Mtiers de Fort-de-France.

Pour avis
FA 5539


AVIS DE FIN DE LOCATION-GRANCE

Avis est donn de la fin de la location-gran-
ce de la "St Manuella Coiffure SARL" au
capital de 7 623 C, sise Mome Carette 9724
DUCOS.
Le present avis prend effet le 30.11.2005.
FA 5540


SCI "ZCC"
Z.I. Cocotte Canal
97224 DUCOS

Par acte notarial du 28 Juin 1996
Nomination de Lon CHARD demeurant
Ducos (Martinique), Zone Industirelle
Cocotte Canal, Grant de la socit, en rem-
placement de Madame Julie Evelyne
Rosette dmissionnaire, demeurant Ducos
(Martinique) Quartier Rivire-Pierre.
FA 5541


AVIS DE CONSTITUTION

Par acte sous seing priv en date du 18
Novembre 2005 a t constitu une socit
responsabilit limite dnomme LE TI
CAMION au capital de 7630 euros don't le
sige social est fix au 17. Avenue Eugne
Mona Cit Artisanale de Dillon 97200 FORT-
DE-FRANCE.
La socit a pour objet la fabrication et la
vente de pizza, la vente de boisson et toute
activity de restauration.
Dure : 99 annes computer de I'immatricu-
lation.
Grant : Monsieur Jean-Luc CROCHEMAR
pour une dure indtermine.

Le Grant
FA 5542


AVIS DE CONSTITUTION

Par acte SSP du 25-11-2005, il est form une
socit prsentant les caractristiques sui-
vantes :
Forme : Entreprise Unipersonnelle
Responsabilit LUmite
Denomination :JEAN CHRISTOPHE JOEL
Sigle : J.C.L.
Sige social : c/o Centre d'Affaires du
Btiment. Immeuble Calma. Z.A. Trianon -
97240 LE FRANCOIS
Objet : Travaux de terrassement, d'amna-
gement extrieur, de gros-cuvre
Dure : 99 ans
Capital : 8000 C don't 4000 C d'apports en
nature.
Grance : JEAN CHRISTOPHE JOEL
demeurant Quartier Humbert 97280 LE VAU-
CUN
Immatriculation au RCS de Fort-de-France.

Pour avis
FA 5543


SARL SOCIT MARTINIQU
RESTAURATION ET D'HOTE
Au capital de 8 000 eur
Z.I. Les Mangles N' (
9732 LE LAMENTIN
SIRET: 448 507 327 00014 A
RCS FORT-DE-FRANCE B 20

Par acte sous seing priv en
9 novembre 2005, Monsieu
BROTONS, Monsieur Guy BEN
et Madame Yvette BENSOUI
BROTONS, ont cd Mademoi
BERGER, les 400 parts sociales
la totalit du capital social de
S.M.R.H.
L'article 8 des status a t modifi
quence, de manire tenir comp
gement de forme et de l'entre di
le associe.
Ancienne mention: SARL. Nouvel
SARL unipersonnelle.
Par suite de la dmission de Mad
BENSOUSSAN de ses functions
l'associe unique a dcid d
Mademoiselle Cline BERGER
lions de grante de la socit
10 novembre 2005.

Pour avis, la grance


LOCATION GRANCE

La Socit TRUDEL HOLDING -
Abb Lavigne Terres-Sainvill
FORT-DE-FRANCE Numro SI
26 (305 934 275) donne en locati
Monsieur MARIE-LOUISE Jose
computer du 28 Novembre 2005


MONDIAL CONDUITE MART
RSTA E.U.R.L.
Socit responsabilit Il
au capital de 5.500 eur
SIge social :
12 Rue Eugne Agrico
97230 SAINTE-MARIE (Mart

AVIS DE CONSTITUTION

Par acte sous seing priv en d
Novembre 2005, il a t constitu
t prsentant les caractristiques
Denomination social : MONDIAL
TE MARTINIQUE RSTA EURL
Forme Juridique : S.A.R.L.
Sige social : 12 Rue Eugne
97230 SAINTE-MARIE
Objet social : La socit a pour ob
le territoire de la Rpublique Fra
sur les territoires des Etats trang
mation de tous candidates aux diff
mis auto, bateau, moto et plus gi
toutes operations industrielles,
clales et financires, mobilires
lires pouvant se rattacher direct
indirectement l'objet social et
similaires ou connexes pouvant fa
extension ou son dveloppement.
Dure de la Socit : 99 ans coi
date de l'immatriculation au R
Commerce et des Socits.
Capital social : 5.500,00 euros
comme suit:
Apports en numraire : 3.000,00
Apports en nature: 2.500.00
Grance: M. ELIAZORD Ren,
More Thodore Bezaudin 97
TE-MARIE
Immatriculation de la Socit au F
commerce et des socits de
FRANCE.

La Grance


AVIS DE DISSOLUTION ANT

La dissolution anticipe de la S
PROPRET, sise Maison VOLM
de Brin d'Amour 97220 TRINIT
de: 9.146,94 RCS 434 195 434
nonce et a cess toutes activits
du 31.10.2004.

Pour avis, le Grant


AISE DE
LLERIE
ros


PE : 553 B
03 B 483

date du
ur Vincent
SOUSSAN,
SSAN ne
selle Cline
composant
la socit

en cons-
te du chan-
a la nouvel-


AVIS DE CONSTITUTION
Par acte SSP en date Fort-de-France du
10 novembre 2005
Forme : SARL
Denomination : SOGEDANCE
Sige social : 80, Route de Didier 97200
FORT-DE-FRANCE
Objet: Gestion de Centre de Danse
Capital: 7.000 euros en nature
Dure : 99 ans
Grant: Madame PASTEL Nina demeurant -
Quartie r Ravine Gens Bois 97223 LE
DIAMANT
Immatriculation de la socit au RCS de
FdeF.
Pour avis
FA 5548


LACLER BTP SARL
le mention: Morne Acajou
97240 LE FRANOIS
ame Yvette SIRET :
de grante AVIS
e nommer
aux fonc- Suivant dlibration de l'assemble gnra-
compter du le extraordinaire du 17 novembre 2005, au
sige Morne Acajou, 97240 LE FRANCOIS,
Monsieur CATAN Raymond a t nomm co-
grant de Mlle CATAN Latitia, computer du
FA 5544 01 novembre 2005.
En consequence, les status ont t modifis
E comme suit:
Ancienne mention
99 Avenue La grance de la socit est assure par:
e 97200 Mademoiselle CATAN LaBtitia, demeurant
RET: 76 B Petit Fond, 97270 SAINT-ESPRIT.
on-grance Nouvelle mention
ph Hugues La grance de la socit est assure en co-
grance par:
FA 5545 Mademoiselle CATAN Latitia, demeurant
Petit-Fond, 97270 SAINT-ESPRIT
INIQUE Monsieur CATAN Raymond, demeurant Petit
Fond, 97270 SAINT-ESPRIT.
mite Le dpt lgal sera effectu au greffe du tri-
obunal de commerce de FORT-DE-FRANCE.
Pour avis, le reprsentant lgal
le FA 5549
Unique)
GARAGE SAINTE-ROSE FRANCHINE
)N SARL
Quarter Valatte
late du 03 97270 SAINT-ESPRIT
une soci- SIRET: 381 250 455 00015 APE : 502Z
suivantes :
L CONDUI- AVIS
Suivant dlibration de l'assemble gnra-
le extraordinaire du 25 NOVEMBRE 2005,
Agricole Monsieur SAINTE ROSE FRANCHISE
Albert a t nomm grant en replacement
jet, tant sur de Monsieur SAINTE ROSE FRANCINE
naise que Flix, computer du 01 dcembre 2005.
gers. la for- En consequence, les status ont t modifis
rents per- comme suit:
nralement Ancienne mention
commer- La grance de la socit est assure par:
et immobi- Monsieur SAINTE ROSE FRANCHINE Flix,
tement ou demeurant Valatte, 97270 SAINT ESPRIT
tous objets Monsieur SAINTE ROSE FRANCHINE
voriserson Albert, demeurant Valatte, 97270 SAINT-
ESPRIT.
mpter de la Nouvelle mention
egistre du La grance de la socit est assure par:
Monsieur SAINTE ROSE FRANCHINE
r rparties Albert, demeurant Valatte, 97270 SAINT-
ESPRIT.
euros Le dpt lgal sera effectu au greffe du
euros Tribunal de commerce de FORT-DE-FRAN-
demeurant CE.
230 SAIN- Pour avis, le reprsentant lgal
FA 5550
Registre du
FORT-DE- AVIS

Par acte sous SSP, il se constitute la socit :
Denomination social : SUN BABY
FA 5546 Forme: Socit responsabilit limite
Capital : 5.000 en numraire don't 300 C
ICIPE libr
Sige social : 42, Rue Schaelcher 97215
;ARL SOS RIVIRE-SALE
IENIE Rie Objet : Puriculture Ventes objets, mat-
au capital riels et accessoires
Sa t pro- Dure : 25 annes
computer GRANT: JOHN Florentine Cit Nouvelle -
97215 RIVIRE-SALE

Le Grant
FA 5547 FA 5551












ANNOUNCES LGALES


Jeudi 8 Dcembre 2005 Justice n" 49 Page 9


HAPPY WORLD
9 ZA de Laugler 97215 RIVIRE-SALE
RCS FDF 447 830 720 APE : 701 F
Capital social : 275.000 C

AVIS

Par AGE du 31/07/2005. les associs ont
vot l'unanimit les resolutions suivantes :
Modification Objet social
Ancienne mention:
La creation, l'acquisition, la location, la prise
en location-grance de tous fonds de com-
merce, notamment les fonds de commerce
de restauration spaces de loisirs de jour et
de nuit; la prise bail, l'exploitation de tous
tablissements, fonds de commerce, usines,
ateliers se rapportant l'une ou l'autre des
activits spcifies
Nouvelle mention :
La rgie, la promotion commercial et la
mise disposition de toutes structures op-
rationnelles de fonds de commerce, notam-
ment les commerce de restauration, d'es-
paces de loisirs de jour et de nuit.
La prise bail de tous tablissements, fonds
de commerce, usines, ateliers se rapportant
l'une ou l'autre des activits spcifies
Augmentation consquente du capital
social de 275.000 C 700.000 avec effect
rtroactif au 31/12/2004.
Ancienne mention :
Le capital social est fix la some de
DEUX CENT SOIXANTE QUINZE MILLE
EUROS (275.000,00 EUR).
Il est divis en 1.000 parts de DEUX CENT
SOIXANTE QUINZE EUROS (275 EUR)
chacune, entirement souscrites, numro-
tes de 1 1.000.
Nouvelle mention:
Le capital social est fix la some de
SEPT CENT MILLE EUROS (700.000 C)
II est rparti en 1.000 parts sociales de SEPT
CENTS EUROS (700 C) chacune, entire-
ment souscrites et numrotes de 1 1.000.

La Grance
FA 5552

Cabinet de Matre Moise CARETO
Avocat la Cour
17 rue du Gouverneur Ponton 2e tage
Porte n* 3 97200 FORT-DE-FRANCE
Tl. : 0596 71 27 39

AVIS DE CONSTITUTION

SARL SALOME PROMOTION
IMMOBILIRE

Par acte sous seing priv en date du 9
dcembre 2004, il a t constitu une soci-
t don't les caractristiques sont les sui-
vantes :
Denomination social : SARL SALOME
PROMOTION IMMOBILIRE
Forme : Socit responsabilit limite
Capital : 7 500
Sige social : CP/ CED 26 Impasse des
Sapotilles 97233 SCHELCHER
Objet : La promotion immobilire, l'acquisi-
tion, la vente, la construction, la location, la
gestion de tous biens ou droits Immobiliers
Dure : 99 annes
Grant : Monsieur Philip EADIE, demeurant
B 24 Rsidence Le Gaiac Rue des Briants
97200 FORT-DE-FRANCE.
La socit sera immatricule au RCS de
Fort-de-France.

Pour avis et mention
FA 5553

CREDIT MUTUAL
CAISSE DE CREDIT MUTUEL
COOPERATIVE OUVRIRE DE CREDIT
Immatricule au RCS
sous le n" 332 455 534

La Caisse de Crdit Mutuel, Cooprative
Ouvrire de Crdit, Socit Responsabilit
Limite et Capital Variable, situ au 48
Boulevard du Gnral de Gaulle 97200
FORT-DE-FRANCE, informed de la dmission
du poste d'administrateur :
- de Monsieur Georges BUCHER, par dci-
sion du Conseil d'administration en date du
05 septembre 2001,
- de Madame Raphalle COUFFE, par dci-


sion du Conseil d'administration en date du
25 avril 2003,
- de Monsieur Michel MANUEL, par decision
du Conseil d'administration en date du 3 mai
2005.
Le nouveau bureau est compos comme suit:
- Monsieur Pierre JULIUS: Prsident
- Monsieur Alexis LAUHON : 1er Vice-
Prsident
- Monsieur Gilbert NICOLAS : 2me Vice-
Prsident
- Monsieur Alain MOUNOUCHY : Secrtaire.
FA 5554

Frdrlc GOURLAT-ROUSSEAU
Avocat la Cour
4 rue GalllnI 97200 FORT-DE-FRANCE
Tl. : 0596 63 08 11 Fax : 0596 63 55 54

VENTE AUX ENCHRES PUBLIQUES
APRS SURENCHRES

Il sera procd le MERCREDI 04 JANVIER
2006 9 HEURES, l'audience des crimes
du Tribunal de Grande Instance de Fort-de-
France, Cit Judiciaire 35 Boulevard du
Gnral de Gaulle 97200 FORT-DE-FRAN-
CE, la vente aux enchres publiques, au
plus offrant et dernier enchrisseur, aprs
surenchre l'extinction des feux de :
Un terrain sis Grand Village, Terreville,
SCHOELCHER, cadastr section AC n* 205
de 8 ares 40 centiares et de la ville difie.
Selon procs-verbal d'huissier, la villa est
construite en dur, couverte en shingle, com-
pose de :
Un rez-de-chausse : 1 sjour, 1 cuisine,
quatre chambres, une salle de bains, WC
indpendant, vranda en faade.
Un sous-sol : deux chambres, une salle
d'eau, 1 WC.
La villa est occupe par les propritaires.
Le cahier des charges a t dpos au
Greffe du Tribunal de Grande Instance de
Fort-de-France le 12 fvrier 2001 o toute
personnel peut en prendre connaissance.
Cet immeuble a t vendu l'audience du 6
Octobre 2004, moyennant le prix principal de
163.000 C.
Une surenchre du dixime a t forme sur
le prix principal de 163.000 C par acte dpo-
s au greffe le 16 septembre 2005, par
Monsieur Frdric LEMOINE, agissant en
quality de grant de la SCI NEXT BALI-
SIERS, don't le sige social est sis 4 rue
Dubois Charlet 91320 WISSOUS ayant
pour Avocat Maitre Pierre DEBRAY.
En consequence, il sera procd la nou-
velle adjudication dudit immeuble sur la mise
prix de Cent soixante dix neuf mille euros
(179.000 C).
Les enchres se font par ministre d'avocat
Pour tout renseignement s'adresser au
Cabinet de Matre Frdrique GOURLAT-
ROUSSEAU, 4 rue Gallini 97200 FORT-
DE-FRANCE.
FA 5555

AVIS D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE

1/ Nom et adresse officials de la personnel
publique :
DPARTEMENT DE LA MARTINIQUE.
Personne responsible du march :
President du Conseil Gnral Avenue des
Caraibes B.P. 679 97200 FORT-DE-
FRANCE Tlphone : 0596 552600 -
Tlcopieur : 0596 7359 31 Courriel :
achats@cg972.fr
Site Internet du Conseil Gnral
www.cg972.fr
2/ Objet du march :
Renouvellement des applications informa-
tiques de l'Aide Sociale Gnrale et de l'Aide
Sociale l'Enfance du Conseil Gnral de la
Martinique.
3/ Nomenclature CPV;
72.26.20.00-9
4. Lieu de livraison:
CONSEIL GNRAL DE LA MARTINIQUE
Service de l'Aide Sociale Gnrale et service
de l'Aide Sociale l'Enfance.
5/ Dure du march :
Fourniture, installation, paramtrage et for-
mation : six (6) mois maximum pour chacune
des applications.
Miantenance : l'issue de la garantie, dure
d'un an renouvelable par reconduction


express pour une dure maximum de cinq
(5) ans.
6/ Les candidatures et les offres seront enti-
rement rdiges en langue franaise ainsi
que les documents de presentation asso-
cis.
7/ Des variantes seront-elles prises en consi-
dration ? NON
8/ Division en lots: NON
9/ Quantity ou tendue global:
Se reporter au cahier des charges.
10/ Modalits essentielles de financement et
de paiement :
Mandat administratif dans un dlai de 45
jours aprs service fait et reception des fac-
tures conformment l'article 96 du dcret
n 2004-15 du 7.01.2004 portant Code des
Marchs Publics. Budget du Dpartement
sur resources propres.
11 Justifications produire quant aux quali-
ts et capacits du candidate :
- Declarations sur l'honneur, prvues aux
articles 45 et 46 du code des marchs
publics,
- Celles fixes dans le rglement de la
consultation,
- Lettre de candidature DC4,
- Imprim DC5 nouvelle version disponible
sur le site du Ministre de I'Economie des
Finances et de l'industrie l'adresse suivan-
te: www.mlnefi.gouv.fr,
- Pouvoirs de la personnel habilite pour
engager le candidate,
- si le candidate est en redressement judiciai-
re, la copie du ou des jugements prononcs
cet effect,
- la declaration que le candidate ne fait pas
l'objet d'une interdiction de concourir,
- Le candidate, pour justifier qu'il a satisfait
aux obligations fiscales et sociales au 31
dcembre 2004 produit une declaration sur
l'honneur dment date et signe. Le mar-
ch ne pourra tre attribu au candidate que
sous reserve que celui-ci produise dans un
dlai de 10 jours les certificates dlivrs par
les administrations et organismes comp-
tents,
- Attestation sur l'honneur du candidate indi-
quant qu'il n'a pas fait l'objet, au course des 5
dermires annes, d'une condemnation ins-
crite au bulletin n* 2 du easier judiciaire pour
les infractions vises aux articles L. 324-9, L.
324-10, L. 341-6, L. 125-1 et L. 125-3 du
code du travail,
- Presentation de la socit avec l'indication
des moyens humans et matriels, du chiffre
d'affaires global et du chiffre d'affaires pour
la catgorie de services prvus au march
pour les 3 derniers exercices,
- Liste des rfrences quivalentes de moins
de 5 ans.
- Les entreprises de plus de 20 salaries
devront fournir une attestation sur l'honneur
indiquant qu'elles ont satisfait l'ensemble
de leurs obligations au regard de l'article 44-
1 (soit une declaration annuelle relative aux
emplois de personnel handicapes, soit une
declaration indiquant l'acquittement d'une
contribution au "fonds de dveloppement
pour l'insertion professionnelle des handica-
ps").
12/ Critres de jugement des offres :
Offre conomiquement la plus avantageuse
apprcie en function des critres noncs
dans le rglement de la consultation.
13/ Mode de passation :
Appel d'offres ouvert
14/ Date d'envoi du present avis adress au
J.O.U.E. :
28 Novembre 2005
15/ Date limited de reception des offres : 23
Janvier 2006 12 heures
16/ Dlai de validity des offres :
150 jours computer de la date limited de
reception des offres
17/ Date d'envoi du present avis la publi-
cation :
28 Novembre 2005.
18/Adresse auprs de laquelle des rensei-
gnements d'ordre administratif et technique
peuvent tre obtenus :
Dpartement de la Martinique Secrtariat
Gnral Cellule Achats 19 Rue Jacques
Cazotte B.P. 679 97264 Fort-de-France
Cedex Tl.: 0596 55 37 86 Fax : 0596
553787
19/ Adresse auprs de laquelle les docu-
ments peuvent tre obtenus :
Les dossiers de consultation peuvent tre


demands ou retirs, gracieusement jusqu'
la date limited de remise des offres l'adres-
se figurant au point 18.
20/ Autres renseignements:
Le march est couvert par l'accord sur les
marches publics.
La collectivit propose le mode de transmis-
sion lectronique pour la consultation (remi-
se des candidatures et remise des offres).
Cependant, les candidates restent libres de
chosir le mode de transmission.
Transmission lectronique : Les candidates
trouveront sur le site : www.cg972.fr, les
modalits permettant de s'inscrire. Aprs
l'inscription, les candidates devront se procu-
rer un certificate numrique leur permettant de
transmettre leur pli. Ce certificate peut tre
obtenu auprs d'une autorit de certification
rfrence (pour plus d'informations :
http://www.minefi.gouv.fr/dematerialisation-
icp/dematerialisation-declar.htm).
Transmission paper : les plis seront adres-
ss par envoi clos permettant de dterminer
de faon certain la date et l'heure de leur
reception : lettre recommande avec accus
de reception ou remise contre rcpiss.
Les modalits d'envoi sont prcises dans le
rglement de la consultation.
Le dossier de consultation des entreprises
pourra tre tlcharg sur le site Internet :
www.cg972.fr
Les candidates qui ont tlcharg leur DCE
peuvent utiliser le portail pour toute deman-
de de renseignements complmentaires.
FA 5556

AVIS D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE

March public de SERVICES

IDENTIFICATION DE 'ORGANISME QUI
PASSE LE MARCH :
Type d'organisme : Etablissement pIblic ter-
ritorial
Nom et adresse officials de l'organisme
acheteur:
Dpartement de la Martinique Htel du
Dpartement Avenue des Caraibes 97200
FORT-DE-FRANCE
OBJET DU MARCH :
Objet du march : MA/TRISE D'UVRE
POUR L'AMNAGEMENT DU CENTRE
CULTURAL DE FONDS SAINT-JACQUES
SAINTE-MARIE
Programme sommaire : L'opration consist
restaurer le domaine de Fonds-Saint-
Jacques par des amnagements divers et
notamment par l'apport de btiments neufs
et d'un concept musographique intgr. Le
march comportera une tranche ferme et
une tranche conditionnelle.
Lieu d'excution : Commune de Sainte-
Marie
Estimation des travaux:
- tranche ferme : 4.291.000 C TTC
- tranche conditionnelle : 1.730.000 C TTC
Modalits d'indemnisation des candidates :
30.000 C par quipe concurrente, modulable
ne function de la quality des prestations
remises.
CARACTRISTIQUES PRINCIPALS:
March unique
Contenu de la mission : mission de base
CONDITIONS RELATIVES AU MARCH:
Cautionnement et garanties exigs :
Le dossier de consultation sera remis gratui-
tement chaque candidate.
Modalits essentielles de financement et de
paiement :
Le dlai global de paiement est de 45 jours.
Modalits de financement : Ce march est
couvert par l'accord sur les marchs publics.
Cette operation sera finance sur le budget
dpartemental et bnficie d'un financement
europen.
Forme juridique que devra revtir le groupe-
ment d'entrepreneurs, de fournisseurs ou de
prestataires de services (le cas chant) :
Groupement solidaire
CONDITIONS DE PARTICIPATION:
Renseignements en vue de la selection des
candidatures
Critres de selection des candidates:
Comptences, rfrences et moyens
Situation juridique Capacit conomique et
capacity technique rfrences requises :

Suite en page 10









-r.- .NNON -E--S- -----
AwNNoncE LES


Jeudi 8 Dcembre 2005 justice n 49 Page 10


* Declaration sur l'honneur dment date et
signe par le candidate pour justifier :
a) Qu'il satisfait aux obligations fiscales et
sociales ;
b) Qu'il ne fait pas l'objet d'une interdiction
de concourir;
c) Qu'il n'a pas fait l'objet au course des cinq
demires annes, d'une condemnation ins-
crite au bulletin n 2 du easier judiciaire pour
les infractions vises aux art. L324-9, L324-
10, 341-6, L125-1, L125-3 du Code du
Travail ;
d) Qu'il a satisfait aux dispositions des
articles L.323-1,.323-8-2, L.323-8-5 du code
du travail, pour les entreprises de 20 salaries
et plus,
* Si le candidate est en redressement judiciai-
re, la copie du ou des jugements prononcs
(DC5);
* Les documents relatifs aux pouvoirs de la
personnel habilite pour engager le candidate
(DC5).
Rfrence professionnelle et capacity tech-
nique rfrences requires :
Les candidates devront presenter un dossier
d'oeuvre prcisant leurs comptences, rf-
rences et moyens.
Ces renseignements seront synthtiss
dans une fiche de renseignements remplir
par chaque co-traitant. Cette fiche devra tre
retire au bureau des marchs et conven-
tions ou rclame pour un envol postal ou
par tlcopie (voir adresse et coordonnes
jointes) ou tlcharge sur le site de la col-
lectivit (www.cg972.fr)
Composition des quipes prsentant une
candidature :
- un ou plusieurs architects inscrits l'ordre
des architects
- un ou plusieurs BET couvrant au minimum
le domaine "Structure Batiment"
- un spcialiste en musographie avec rf-
rences en rapport avec l'opration
- En outre, les comptences d'un ou plu-
sieurs BET en "Sanitaires et Fluides Divers",
"Electricit", "Techniques et Rseaux Divers"
sont ncessaires mais pourront faire l'objet
de sous-traitance aprs la signature du mar-
ch de matrise d'oeuvre.
L'attention des candidates est attire surle fait
que la candidature doit tre compose d'une
quipe constitute et que les diffrents cotral-
tants ne pourront sous peine d'limination
des quipes, se presenter que dans une
seule quipe.
NOMBRE DE CANDIDATES:
Nombre de candidates admis presenter une
offre : 4
CRITRES D'ATTRIBUTION
Offre conomiquement la plus avantageuse
apprcie en function : des critres qui
seront noncs dans le rglement du
concourse
PROCEDURES :
Mode de passation : Concours de matrise
d'ouvre (niveau esquisse) pass en applica-
tion de l'Article 74-I11 al. du CMP.
CONDITIONS DE DLAI:
Date limited de reception des candidatures :
06/01/2006 12H00
Date limited de reception des offres
02/05/2006 12H00
Dlai minimum de validity des offres : 3 mois
AUTRES RENSEIGNEMENTS
La collectivit propose le mode de transmis-
sion lectronique pour la consultation (remi-
se des candidatures et remise des offres).
Cependant, les candidates restent libres de
choisir le mode de transmission paper.
Transmission lectronique : les candidates
trouveront sur le site : WWW.cg972, les
modalits permettant de s'inscrire. Aprs
l'inscription, les candidates devront se procu-
rer un certificate numrique leur permettant
de transmettre leur pli.
Transmission paper: Les plis seront adres-
ss par tout type d'envoi dos permettant de
dterminer de faon certain la date et l'heu-
re de leur reception notamment : lettre
recommande avec accus de reception ou
remise contre rcpiss.
Les modalits d'envoi sont prcises dans le
rglement de la consultation.
Le dossier de consultation des entreprises
pourra tre tlcharg sur le site Intemet :
www.cg972.fr.
Date d'envoi du present avis la publication :
28/11/2005
ANNEXE I Adresses complmentaires


Adresse pour renseignements d'ordre admi-
nistratif et technique :
Direction Gnrale Adjointe charge des
Services Techniques et Economiques
Administratifs :
Bureau des Marchs et Convention -
Immeuble Concorde Route de la Folie -
97200 Fort-de-France Tl. : 0596 59 65 05
0596598370
Techniques :
Direction des BAtiments et Collges -
Immeuble Delgrs Les Hauts de Dillon -
97200 Fort-de-France Tl.: 0596 59 65 43
Adresse auprs de laquelle les documents
peuvent tre obtenus et les plis remis :
Direction Gnrale Adjointe charge des
Services Techniques et Economiques -
Bureau des Marchs et Conventions -
Immeuble Concorde Route de la Folie -
97200 Fort-de-France.
Les candidatures peuvent tre transmises
par lettre recommande avec accus de
reception ou dposes contre rcpiss.
FA 5557

AVIS D'APEL PUBUC
A LA CONCURRENCE

March public de TRAVAUX

IDENTIFICATION DE L'ORGANISME QUI
PASSE LE MARCH:
Type d'organisme: Etablissement public ter-
ritorial
Nom et adresse officials de l'organisme
acheteur:
Dpartement de la Martinique Htel du
Dpartement -Avenue des Caraibes 97200
Fort-de-France
OBJET DU MARCH :
Objet du march : MISE EN PLACE DE
L'ECLAIRAGE PUBLIC SUR LES APPON-
TEMENTS DPARTEMENTAUX
Type de march de travaux: Excution
Lieu d'excution: Le Dpartement
CARACTRISTIQUES PRINCIPALS:
March unique
Nature et tendue :
March fractionn bons de command.
Le montant total des commander pour la
priode initial du march est compris entire
un minimum et un maximum, dfinis comme
suit :
Seuil minimum : 70 000,00 Euros H.T.
Seuil maximum: 280.000,00 Euros H.T.
Ces montants seront identiques pour les
priodes de reconduction.
Prestations divises en lots : Non
Dure du march ou dlai d'excution:
Le march est conclu pour une priode ini-
tiale de 1 an computer de la notification du
march. Le march est renouvelable pour 3
priodes de un an.
CONDITIONS RELATIVES AU MARCH :
Cautionnement et garanties exigs :
Le dossier de consultation sera remis
chaque candidate contre le paiement par
chque libell l'ordre du Payeur
Dpartemental de 20.00 , reprsentant une
participation aux frais de reprographie,
conformment l'article 41 du Code des
Marches Publics.
Modalits essentielles de financement et de
pavement :
Le dlai global de paiement est de 45 jours.
Modalits de financement : Cette operation
est finance par le budget dpartemental.
Ce march est couvert par l'accord sur les
marchs publics.
Forme juridique que devra revtir le groupe-
ment d'entrepreneurs, de foumisseurs ou de
prestataires de services (le cas chant) :
Groupement solidaire
CONDITIONS DE PARTICIPATION:
Renseignements en vue de la selection des
candidatures
Critres de selection des candidates:
Garanties et capacits techniques et finan-
cires
Rfrences professionnelles
Situation juridique Capacit conomique et
capacity technique rfrences requises:
Voir les renseignements et documents non-
cs dans le rglement de la consultation.
CRITRES D'ATTRIBUTION
Offre conomiquement la plus avantageuse
apprcie en function : des critres pond-
rs comme suit :
Valeur technique 30 %


Prix des prestations 50 %
Service aprs-vente 20 %
PROCEDURES
Mode de passation : Appel d'offres ouvert
pass en application des Articles 33 3*al. et
57 59 du CMP.
CONDITIONS DE DLAI
Date limited de reception des offres :
03/01/2006 12H00
Dlai minimum de validity des offres : 120
jours
AUTRES RENSEIGNEMENTS
La collectivit propose le mode de transmis-
sion lectronique pour la consultation (remi-
se des candidatures et remise des offres).
Cependant, les candidates restent libres de
choisir le mode de transmission paper.
Transmission lectronique : les candidates
trouveront sur le site : www.cg972.fr, les
modalits permettant de s'inscrire. Aprs
l'inscription, les candidates devront se procu-
rer un certificate numrique leur permettant
de transmettre leur pli.
Transmission paper : les plis seront adres-
ss par tout type d'envoi clos permettant de
dterminer de faon certain la date et l'heu-
re de leur reception notamment : lettre
recommande avec accuse de reception ou
remise contre rcpiss.
Les modalits d'envoi sont prcises dans le
rglement de la consultation.
Le dossier de consultation des entreprises
pourra tre tlcharg sur le site intemet :
www.cg972.fr.
Date d'envoi du present avis la publication :
29/11/2005.
ANNEXE I -Adresses complmentaires
Adresse pour renseignements d'ordre admi-
nistratif
Administratifs :
Direction Gnrale Adjointe charge des
Services Techniques et Economiques -
Bureau des Marchs et Conventions -
Immeuble Concorde Route de la Folie -
97200 Fort-de-France
Auprs de:
Tl.: 0596 59 65 05
Adresse pour renseignements d'ordre tech-
nique :
Techniques :
Direction Gnrale Adjointe charge des
Services Techniques et Economiques -
Direction des Infrastructures et de l'Eau -
Immeuble Concorde Route de la Folie -
97200 Fort-de-France
Auprs de :
Tl.: 0596 59 66 08
Adresse auprs de laquelle les documents
peuvent tre obtenus :
Direction Gnrale Adjointe charge des
Services Techniques et Economiques -
Bureau des Marchs et Conventions -
Immeuble Concorde Route de la Folie -
97200 Fort-de-France
Adresse laquelle doivent 6tre envoyes les
plis:
Direction Gnrale Adjointe charge des
Services Techniques et Economiques -
Bureau des Marchs et Conventions -
Immeuble Concorde Route de la Folie -
97200 Fort-de-France
Les offres peuvent tre transmises par lettre
recommande avec accus de reception ou
dposes contre rcpiss.
La transmission des offres par voie lectro-
nique est autorise.
FA 5558

AVIS D'ATTRIBUTION

Identification de la collectivit qui a pass le
march:
Conseil Rgional de la Martinique Rue
Gaston Defferre Cluny 97200 Fort-de-
France
Objet du March :
Travaux de rehabilitation au Lyce de
SAINT-JAMAS Opration n* SJM/03/OP1
*N" du Lot: 04
' Nom du titulaire: SECOND UVRE
* Montant en TTC : 15 007,18
FA 5559

AVIS D'APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE

Identification de l'organisme qui passe le
march:
CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE


Service des Marchs et de la command
publique Rue Gaston Defferre Cluny -
97200 Fort-de-France Martinique Tl.:
0596 59 63 00 Tlcopie : 0596 72 68 10
Adresse Intemet : http:/lwww.cr-martinique.fr
- rubrique "Marchs Publics"
Personne responsible du march :
Le President du Conseil Rgional de
Martinique
Procedure de passation:
Appel d'offres ouvert (art. 33, 57 59 du
Code des Marchs Publics (CMP)
Objet du march :
TRAVAUX DE REHABILITATION AUX
LYCES D'ACAJOU II ET DE PETIT
MANOIR
Rfrence d'identification du march :
ACA-PEM-05-OP12
Caractristiques principles:
Etendue de la prestation
Les travaux concernent la ralisation de
cltures :
- Preparation du site
- Ralisation de murets
- Pose de Cltures
Autres :
- Variantes : autorises
- Transmission par voie dmatrialise :
autorise
Prestation divise en lots :
La prestation est divise en deux lots
savoir:
Lot 1 : LP PETIT MANOIR
Lot 2: LYCE ACAJOU 2
Modalit d'attribution:
L'attribution se fera par marchs spars (lot
par lot)
Lieu d'excution des travaux :
LE LAMENTIN
Dlai d'excution du march :
PRIODE DE PREPARATION : 30 JOURS
TRAVAUX : DLAI DE 3 MOIS
Modalits de financement du march :
Budget du Conseil Rgional de Martinique +
FEDER
Adresse auprs de laquelle le dossier de
consultation peut tre obtenu :
Ce dossier sera remis gratuitement par le
Conseil Rgional Service des Marchs et
de la Commande Publique Rue Gaston
Defferre Cluny 97200 Fort-de-France -
Tl.: 0596 59 63 91.
Lors du retraitdu DCE le candidate devra four-
nir tout lment d'identification permettant
de le contacter en cas de besoin.
Ce dossier peut tre galement tlcharg
l'adresse Intemet sus indique.
Conditions de participation :
Critres de selection des candidatures:
- les garanties et capacity techniques et
financires
- les rfrences professionnelles des candi-
dats
- Moyens
Pices requises
- Il s'agit en particulier de :
* Lettre de candidature et declaration du can-
didat (modles joints au dossier de consulta-
tion),
* Moyens techniques affects l'opration,
* Rfrences pour des travaux similaires
effectus durant les 3 dernires annes,
* Elements permettant d'apprcier les capa-
cits techniques et financires du candidate.
Dlai de validity des offres: 180 jours
Adresse auprs de laquelle les renseigne-
ments d'ordre administratif et technique peu-
vent tre obtenus :
Conseil Rgional de la Martinique (Service
des Marchs et de la Commande Publique)
ou en ligne l'adresse Intemet sus indique
Adresse auprs de laquelle les renseigne-
ments d'ordre technique peuvent tre obte-
nus:
Service Technique du Conseil Rgional Tl.:
0596 59 6424) ou en ligne l'adresse
Intemet sus indique
Date limited de reception des offres :
LE JEUDI 05 JANVIER 2006 12H00
(heure de Martinique)
Adresse laquelle les offres doivent tre
envoyes:
Reception des offres, par pli recommand ou
contre rcpiss au Conseil Rgional de la
Martinique Service des Marchs et de la
Commande publique Rue Gaston Defferre
Cluny 97200 Fort-de-France MARTI-

Suite en page 11











ANNOUNCE LiIES


Jeudi 8 Dcembre 2005 Justice n 49 Page 11


NIQUE ou en ligne l'adresse Interet sus
indique.
Langue pouvant tre utilise :
Franais uniquement
Dlai laiss au au candidate attributaire pour
produire les attestations sociales et fiscales:
8 jours calendaires.
Autres renseignements :
Procedure dmatrialise
Le Conseil Rgional de Martinique met gra-
tuitement la disposition des candidates une
plate-forme de dmatrialisation accessible
via l'adresse intemet suivante :
http://ww.cr-martinique.fr rubrique "mar-
chs publics"
Cette plate-forme permet notamment (muni
de la rfrence d'identification du march
porte au present avis d'appel public la
concurrence) :
- la recherche des consultations passes par
la Region Martinique
- le tlchargement des avis, rglement de
consultation et DCE
- la transmission par voie lectronique des
dossiers d'offre
Pour le tlchargement du DCE les candi-
dats sont invits bien renseigner le champ
"e-mail" en ce sens que cette adresse pour-
ra tre utilise afin de les informer des ven-
tuelles modifications apportes au DCE.
S'agissant de la transmission des offres par
voie dmatrialise, la personnel habilite
engager l'entit candidate doit tre titulaire
d'un certificate lectronique de classes 2 ou 3
dlivr par un prestataire agr afin de
signer son offre (voir liste des prestataires
agrs en page d'accueil de la plate-forme).
L'envoi en deux temps des dossiers d'offre
est autoris : les candidates ayant adress
l'empreinte de leur offre avant la date limited
de remise des offres auront un dlai de
16H00 compt partir de l'envoi de l'em-
preinte pour faire parvenir leur dossier d'offre
lui-mme dans le "coffre-fort lectronique" de
la Region.
Date d'envoi de l'avis la publication:
Le 30 novembre 2005.
FA 5560

AVIS RECTIFICATIF

Dans l'avis de constitution de la
socit"ANTILLES TOITURES CHAR-
PENTES" paru sous la Rf. FA 5487 de l'di-
tion du 24.11.05, il fallait lire:
OBJET SOCIAL : La socit a pour objet
dans les DOM:
- la confection, la fabrication, la vente, l'ins-
tallation et la pose de charpentes...

Pour avis
FA 5561

E.U.R.L. CHRONO PIZZA

AVIS DE CONSTITUTION

Par acte SSP en date Fort-de-France du
28 novembre 2005
Forme: EURL
Denomination : CHRONO PIZZA
Sige social : N" 36 Route de l'Entraide -
97200 Fort-de-France
Objet : Pizzeria Restauration rapide -
Livraison domicile
Capital : 7.000 euros don't 7.000 euros en
nature
Dure : 99 ans
Grant : Mr Hubert Philippe SAINT-LOUIS-
AUGUSTIN Rte de l'Entraide 97200 Fort-
de-France.
Immatriculation de la socit au RCS de
FDF.

Pour avis
FA 5562

AVIS DE CONSTITUTION

Par acte sous seing priv, il a t constitu
une SCI
Denomination : SCI CHENO
Adresse du sige social : 63 Ancienne Route
de Schoelcher 97233 SCHCELCHER
Objet social : Construction et location d'une
villa dans la commune de DUCOS et acces-
soirement l'acquisition et la vente de biens.
Dure : 99 ans
Capital: 100 C


Grants:
Cdric CHEMIN demeurant 40 Avenue de
Madiana 97233 SCHOLCHER
Carine CAYOL demeurant 63, Ancienne
Route de Scholcher 97233 SCHCELCHER
Immatriculation au registre du commerce en
course.

Pour avis, les Grants
FA 5563

CACEM
COMMUNAUT D'AGGLOMRATION DU
CENTRE DE LA MARTINIQUE

AVIS D'ANNULATION
DE L'AVIS D'APPEL PUBLIC
LA CONCURRENCE

1) Identification de la collectivit qui passe le
march :
CACEM "Communaut d'Agglomration du
Centre de la Martinique" Immeuble Cardinal
ChateaubSuf Est BP 407 97204 FORT-
DE-FRANCE Tl. : 0596 75 82 72 Fax
:0596 75 87 06.
2) Mode de passation choisi:
Appel d'offres ouvert en application des
articles 33, 57 et 59 du code des marchs
publics
3) Objet du march annul :
Mise disposition de vhicules de service
sous forme de location la CACEM.
4) Rfrence Avis d'Appel Public
Concurrence parue dans JUSTICE n 43 :
Annonce n" FA 5397 du 27 Octobre 2005
5) Observations:
Une nouvelle procedure sera lance ultrieu-
rement pour tenir compete de besoins nou-
veaux
6) Date d'envol du present avis d'annulation
la publication : ler dcembre 2005.

Le President
Serge LETCHYMI
FA 5564

AVIS DE CONSTITUTION

Aux terms d'un acte sous seing priv en
date du 10 novembre 2005 au Franois
(97240 Martinique), il a t constitu une
socit prsentant les caractristiques sui-
vantes :
FORME :EURL
DENOMINATION: "PCR CARAIBES"
SIGE : FRANOIS 97240 Quartier
Mansarde
OBJET : La pose de carrelage, le traite-
ment de carrelage et surface de mme natu-
re, la pose de pierres et accessoires.
L'import, exprot des lments du mme type.
- Les travaux de renovation, de peinture de
tous btiments industirels, maisons indivi-
duelles.
DURE : Trente annes computer de son
immatriculation au Registre du commerce et
des socits.
CAPITAL: 1.500 C en numraire
GRANCE : Monsieur REYAL Mathias,
demeurant Mansarde, 97240 LE FRANOIS
IMMATRICULATION : Au registre du com-
merce et des socits de Fort-de-France.

Pour avis,
Le reprsentant lgal
FA 5565

AVIS D'APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE

RECTIFICATIF

Identification de l'organisme qui passe le
march :
CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE
Service des Marchs et de la command
publique Rue Gaston Defferre Cluny -
97200 Fort-de-France Martinique Tl. :
0596 59 6300 Tlcopie : 0596 72 68 10
Adresse Interet: http://www.cr-martinique.fr
Rubrique "Marchs Publics"
Personne Responsable du march :
Le President du Conseil Rgional de la
Martinique
Procedure de passation :
Appel d'offres ouvert (art. 33, 57 59 du
Code des Marchs Publics)
Objet du march :


RN4 AMNAGEMENT DU CARREFOUR
DE DESSERT DES JARDINS DU GROS-
MORNE AU PR 21+600.
AU LIEU DE:
Date limited de reception des offres: le lundi
05 dcembre 2005 12h00 (heure
Martinique)
LIRE:
"DATE LIMITED DE RECEPTION DES
OFFRES : LUNDI 12 DCEMBRE 2005
12 HEURES HEREE DE MARTINIQUE)
Date d'envoi de l'avis la publication:
Le vendredi 02 dcembre 2005
FA 5566


AVIS D'APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE

1 Identification de l'organisme qui passe le
march :
CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE
Service des Marchs et de la command
publique Rue Gaston Defferre Cluny -
97200 Fort-de-France Martinique Tl.:
0596 59 63 00 Tlcopie : 0596 72 68 10
2 Objet du march :
Assurer la matrise d'uvre des travaux de
rehabilitation au LP de DILLON (Opration
n DIL-03-OP1B) (restructuration ateliers
carrires sanitaires et sociales ramnage-
ment des locaux des personnel ATOS et
TOS)
3 Dtail des travaux:
Mise en conformity des locaux (Gaz, EPO),
climatisation, sonorisation, peinture intrieu-
re et la mise en place de bornes anti-station-
nement.
4 Procdure de passation:
Procedure adapte (article 28 du Code des
Marchs Publics)
5 N' de nomenclature:
Famille n 71-01 (matrise d'ouvre)
6 Contenu de la mission:
Etudes d'avant project Etudes de project -
Assistance pour la passation des marchs
de travaux Etudes d'excution Direction
de l'excution des travaux OPC -
Assistance lors des operations de reception.
7 Comptences requises:
Le candidate doit avoir des comptences en
architecture et en ingnierie (structure).
Sinon, il doit tre un groupement solidaire
compos d'un architect et d'un Ingnieur
(structure). Dans ce cas, chacun aura pr-
senter les justifications requises au point 8.
8 Justificatifs produire:
la declaration du candidate conform notam-
ment au modle DC5
la lettre de candidature (en cas de groupe-
ment) conforme notamment au modle DC4
une declaration sur l'honneur date et
signe par le candidate justifiant que celui-ci a
satisfait ses obligations sociales et fiscales
au 31 dcembre 2004
une indication de ses comptences et
moyens
9 Prsentation des plis:
Le dossier de candidature constitu de l'en-
semble des justifications mentionnes au 8
ci-dessus sera mis sous pli cachet portant
l'adresse et les mentions suivantes :
Monsieur le Prsident du Conseil Rgional
de la Martinique A attention du Service des
Marchs et de la command publique Rue
Gaston Defferre Cluny 97200 FORT-DE-
FRANCE (MARTINIQUE) avec la mention
"Matrise d'ouvre des travaux de rhabilita-
tion du LP de DILLON (Opration n' DIL-03-
OP1B)
"Ne pas ouvrir"
10 Dlais de ralisation des documents
d'tudes :
APS/APD: 4 semaines
PRO+EXE1+DCE : 3 semaines
EXE 2: 2 semaines
DOE : 2 semaines
11 Dlai laiss au candidate attributaire du
march pour remettre ses attestations
sociales et fiscales : 8 jours calendaires
12 Adresse auprs de laquelle des informa-
tions complmentaires peuvent tre obte-
nues: La mme qu'au point 1
13 Critres de selection des candidatures:
II sera tenu compete pour cette selection des
critres suivants :
Capacits techniques (comptences, rf-
rences et moyens)
14 Lieu et date de remise des plis :
Service des Marchs du Conseil Rgional


l'adresse prcite AU PLUS TARD LE
LUNDI 19 DCEMBRE 2005 12H00.
15 Date d'envoi de l'avis la publication:
Le mercredi 30 novembre 2005.
FA 5567

AVIS D'APPEL PUBLIC
A LA CONCURRENCE

1 Identification de l'organisme qui passe le
march :
CONSEIL REGIONAL DE LA MARTINIQUE
Service des Marchs et de la command
publique Rue Gaston Defferre Cluny -
97200 Fort-de-France Martinique Tl.:
0596 59 63 00 Tlcopie : 0596 72 68 10
2 Objet du march :
Assurer la maitrise d'uvre des travaux de
rehabilitation au Lyce Professionnel de
Petit Manoir (Opration n" PEM-06-OP1)
3 Dtail des travaux :
Rfection des faades et pignons + pein-
tures, menuiseries de type security, portes
extrieures, portes intrieures, revtement
de sol et VRD
4 Procdure de passation :
Procedure adapte (article 28 du Code des
Marchs Publics)
5 N de la nomenclature:
Famille n 71-01 (matrise d'ouvre)
6 Contenu de la mission :
Etudes d'avant project Etudes de project -
Assistance pour la passation des marchs
de travaux Etudes d'excution Direction
de l'excution des travaux OPC -
Assistance lors des operations de reception.
7 Comptences requises:
Le candidate doit avoir des comptences en
architecture et en ingnierie (structure).
Sinon, il doit tre un groupement solidaire
compos d'un architect et d'un ingnieur
(structure). Dans ce cas, chacun aura pr-
senter les justifications requises au point 8.
8 Justificatifs produire :
la declaration du candidate conforme notam-
ment au modle DC5
la lettre de candidature (en cas de groupe-
ment) conforme notamment au modle DC4
une declaration sur l'honneur date et
signe par le candidate justifiant que celui-ci a
satisfait ses obligations sociales et fiscales
au 31 dcembre 2004
une indication de ses comptences et
moyens
9 Prsentation des plis:
Le dossier de candidature constitu de l'en-
semble des justifications mentionnes au 8
ci-dessus sera mis sous pli cachet portant
l'adresse et les mentions suivantes:
Monsieur le president du Conseil Rgional
de la Martinique -A l'attention du Service des
Marchs et de la command publique Rue
Gaston Defferre Cluny 97200 FORT-DE-
FRANCE (MARTINIQUE) avec la mention
"Matrise d'ouvre des travaux de rhabilita-
tion au Lyce Professionnel de Petit Manoir
(Opration n" PEM-06-OP1)" Ne pas ouvrir"
10 Dlais de ralisation des documents
d'tudes:
APS : 2 semaines
APD : 4 semaines
PRO+EXE1+DCE: 3 semaines
EXE 2 : 2 semaines
DOE : 2 semaines
11 Dlai laiss au candidate attributaire du
march pour remettre ses attestations
sociales et fiscales:
8 jours calendaires
12 Adresse auprs de laquelle des informa-
tions complmentaires peuvent tre obte-
nues :
La mme qu'au point 1
13 Critres de selection:
II sera tenu compete pour cette selection des
critres suivants:
Capacits techniques (comptences, rf-
rences et moyens)
14 Lieu et date de remise des plis :
Service des Marchs du Conseil Rgional
ladresse prcite AU PLUS TARD LE LUNDI
19 DCEMBRE 2005 12HOO
15 Date d'envoi de l'avis la publication:
Le mercredi 30 novembre 2005.
FA 5568










MM1E RGION


Jeudi B Dcembre 2005 Justice n 49 Page 12


Vnzula

L'opposition a anticip

sa droute aux

Lgislatives

Le dimanche 4 dcembre dernier, le
people vnzulien tait appel
aux urnes pour renouveler
l'Assemble Nationale.
L'opposition, qui a tout essay pour
chasser Chavez du pouvoir guerre
mdiatique permanent, coup
d'Etat de 2001, grve ptrolire de
dcembre 2002 fvrier 2003 vit
dans ces lections l'occasion d'un
nouveau coup contre son rgime.
Prtextant que les lections man-
quaient de transparence, six par-
tis, mal conseills par la CIA, dci-
drent quelques jours avant le
scrutiny de retire leur candidature
et d'appeler le people au boycott.
Le rsultat de cette dmarche
irresponsible est que les 167 siges
de l'Assemble Nationale ont t
gagns par les partisans du
President de la Rpublique.
Dsormais donc, aucun membre de


l'opposition ne fera entendre la
voix de ces millions de citoyens
hostiles au gouvernement, qui
dans l'ancienne assemble, pou-
vaient computer sur 79 porte-parole.
Est-ce ainsi que se comportent des
dmocrates ? Assurment non !
L'opposition veut mener le people
sur la voie de la guerre civil en lui
barrant celle de l'action politique
ouverte et dmocratique.
Elle comptait sur un fort taux
d'abstention pour discrditer les
parlementaires lus ainsi que
Chavez. L'abstention a t forte
effectivement, mais elle ne peut
tre considre comme une victoire
de l'opposition : d'une part, les
Vnzuliens sont habitus s'abs-
tenir, tout comme d'autres peuples
du monde ; d'autre part, des pluies
torrentielles ont gn le vote dans
certaines rgions; finalement, l'ab-
sence d'opposants a dmobilis cer-
tains partisans de Chavez qui ont
prfr rester chez eux, sachant la
victoire assure.
Henry Ramos Allup, Secrtaire
gnral d'Action Dmocratique, le


principal parti d'opposition, a beau
dclarer que le nouveau Parlement
est lgal mais sans lgitimit,
l'Assemble Nationale continuera
de soutenir Chavez.
Dj un porte-parole de l'opposi-
tion a dclar que celle-ci sera ga-
lement absente l'lection prsi-
dentielle de 2006, afin qu'elle res-
semble un plbiscite.
En fait, l'opposition n'a ni pro-
gramme alternatif ni leader. Et elle
a peur d'essuyer une nouvelle
dfaite lectorale.
Prcisons que le 4 dcembre les
Vnzuliens ont lu galement
leurs 13 dputs au Parlement
Latino-amricain et leurs 5 dpu-
ts du Parlement Andin.
Et rappelons que des centaines
d'observateurs trangers, mens
par des dlgations de l'Union
Europenne et de l'Organisation
des Etats Amricains, ont supervi-
s les lections.
C'est cette transparence qui a peut-
tre le plus effray l'opposition.

M M. Belrose


ANNOUNCES LGALES


SCI ZAMANAS
S.C.I. AU CAPITAL DE 1.500 euros
Sige social :
IMMEUBLE LES AMANDIERS
ZI. LA LZARDE
97232 LAMENTIN
R.C.: FORT-DE-FRANCE : 451 153 944
AVIS DE MODIFICATION
Par AG.E. du 30/11/2005, les associs de la
socit SCI ZAMANAS ont dcid :
- de nommer Monsieur GIBON Florent,
demeurant Rce SAINT KITTS ACAJOU -
97232 LAMENTIN comme nouveau grant
de la socit en replacement de Monsieur
GEMO Luc dmissionnaire pour une dure
indtermine partir du 1/12/05,
- de mettre jour les status de la socit en
consequence.
Pour extrait
La Grance
FA 5569
AVIS DE CONSTITUTION
Par acte SSP en date Fort-de-France du
06 Octobre 2005
Forme: SARL
Denomination : SPEED SERVICES MANU-
TENTION TRANSPORT
Sigle :2 SMT
Sige social: 18 bis Impasse des Pionners -
Texaco 97200 FORT-DE-FRANCE
Objet: Prestations de services, livraison de
marchandises, dmnagement
Capital : 7.000 euros en nature
Dure: 99 annes
Grant : Mr FLORENTINY Euphrasie
demeurant au 18 Bis Impasse des Pionners
- Texaco 97200 FORT-DE-FRANCE
Immatriculation de la socit au RCS de
Fort-de-France.
Pour avis
FA 5570


Mme Monette SCHAMBOUG
Grante de la SCI BLUE BIRD
Rue de l'Abricotier
97270 SAINT-ESPRIT
Dsigne d'un commun accord par les
membres de la SCI BLUE BIRD afin d'effec-
tuer les dmarches ncessaires la dissolu-
tion complete de la socit au course d'une
prcdente assemble Gnrale, j'ai donc
continue les investigations en ce sens et
demand d'tablir les comptes de la socit
pour l'anne 2005.
Etant sans fonctionnement, la Socit se
trouve actuellement sans recette sans reve-
nu avec tous les comptes zro.
Fait Saint-Esprit le 05 dcembre 2005
Mme SCHAMBOURG Monette
Mme DECILAP Marielle
Mme LHORI Lne
FA 5571
AVIS DE CONSTITUTION
Par acte sous seing priv du 5 Dcembre
2005, il a t constitu une SARL
Objet : Vente d'accessoires divers, de pro-
duits alimentaires et non alimentaires, de
prt--porter, de matriels et vhicules
moteurs.
Denomination: Dbrouilla.Com SARL
Sige: M1A28 Rsidence les Opalines Rue
de la Dorsale 97200 FORT-DE-FRANCE
Dure : 99 ans computer de son immatricu-
lation au RCS
Capital: 8 000
Grant: BELLANCE Pascal Robert
La socit sera immatricule au registre du
commerce et des socits tenu au greffe du
tribunal de commerce de Fort-de-France.


AGENCE D'ARCHITECTURE "A.Z.T.E.C."
SARL
au capital social de 7.622,450 euros
Centre Commercial de Place d'Armes
97232 LE LAMENTIN
RCS 408 605 053
AVIS DE MODIFICATION
Par AGE du 05/12/2005, il a t dcid :
- La cession de 40 % des parts sociales,
- La modification de l'objet social de l'agence
d'Architecture AZTEC
- La creation d'un deuxime tablissement
Paris.
Pour avis
La Grance
FA 5573
GENERAL EQUIPMENT
CARAIBES
(G.E.C.)
Socit Responsabilit Limite
au capital de 40.000 euros
Sige social : ZAC de Rivire Roche
97200 FORT-DE-FRANCE
N" SIRET: 449 488113 00019
CODE APE : 713G
Aux terms d'une dlibration en date du 03
novembre 2005, l'Assemble Gnrale
Ordinaire a nomm:
Monsieur Raphal PIERRE LOUIS, demeu-
rant Place du March Bord de Mer 97280
LE VAUCLIN en quality de grant associ
pour une dure indtermine en remplace-
ment de Madame Muriel Louise FILET.
La Grance
FA 5574
GENERAL EQUIPMENT CARABES


(G.E.C.)
FA 5572 Socit Responsabilit Limite
au capital de 10.000 euros
Sige social : ZAC de Rivire Roche
97200 FORT-DE-FRANCE


N siret : 449 488113 00019
CODE APE : 713 G
L'Assemble Gnrale Extraordinaire runie
en date du 31 dcembre 2004 a dcid et
ralis une augmentation du capital social
d'une some de 30.000 euros par l'mission
de 1500 parts sociales nouvelles de 20 euros
chacune, librer intgralement par apport
en numraire sur la Socit G.E.C., ce qui
rend ncessaire la publication des mentions
suivanes :
ARTICLE 7 CAPITAL SOCIAL
Ancienne mention :
Le capital social est fix DIX MILLE
EUROS (10.000 )
Nouvelle mention:
Le capital social est fix QUARANTE
MILLE EUROS (40.000 )
La Grance
FA 5575
PRFECTURE
DE LA REGION MARTINIQUE
SECRETARIAT GNRAL
Direction de la Rglementation
et du Service l'Usager
Bureau des Elections
et de la Rglementation
EXTRAIT DE DECISION
Runie le 21 Juillet 2005 la Commission
Dpartementale d'Equipement Commercial
de la Martinique a accord l'autorisation sol-
licite par la SCI MAHAYA DIAM'S, en vue
de la creation d'un supermarch, sur le terri-
toire de la commune de Sainte-Luce.
Le texte de la decision est affich pendant
deux mois la mairie de Sainte-Luce.
Le PRFET
President de la Commission Dpartementale
d'Equipement Commercial
Yves DASSONVILLE
FA 5576




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.9 - mvs