Group Title: Florida letters of Achille Murat, 1822-1841
Title: Transcript of Letter
ALL VOLUMES CITATION THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00086445/00002
 Material Information
Title: Transcript of Letter
Physical Description: Archival
Language: French
Creator: Murat, Achille
 Subjects
Subject: Murat, Achille, 1801-1847.   ( lcsh )
Spatial Coverage: North America -- United States of America -- Florida -- Leon -- Tallahassee
North America -- United States of America -- Florida -- Jefferson -- Monticello
 Record Information
Bibliographic ID: UF00086445
Volume ID: VID00002
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.

Full Text





No.21


Londrea 1. Doembre 1882





Mon cher ami.
J'ai eu grand plaisir a voir Mr... et a reoevoir votre
aimable lettre. Le plaisir que j'aurais vous revoir serait
enoor bien plus grand. et je suis sur que votre voyage ne ae-
rait paa sans utility. Mai je ne sales o je serai dans 8 jours
car ai la guerre commence il faudra que je rejoigne le quarter
gnral belge. Je crola que la guerre ai elle devient gnrale

comme je n'en doute point aura le signal et la cause d'une
commotion terrible tant en France que dans d'autres pays. Il
faudra dployer toutte l'nergie don't la nation est eusoepti-
ble et qu'un des deux parties qui divisent l'Europe succombe

sans retour. di la nation frangaise second son arme le auoos
n'est pas douteux. Au reste Mr. P. pourra voua en dire davanta-
ge. Je dois le mener chez mon Oncle oe martin.
Je ne oroia pas que ce dernier soit en tat de faire
ce que vous desires. La fortune est toutte place en terres
don't il ne pourrait disposer sans de grandes pertes et d'ail-

leurs le temps manquerait et l'argent oomptant qu'il a est
neoeasaire a sea dpenses. Connaissant sea affairs jueques a
oe point j'ai oru qu'il valait mieux ne pas lui parler de cet
article de votre lettre.
J'ai adress votre pre il y a quelques semaines un
monsieur qui vit ohez mon Oncle et don't on peut entirement ae

fier. Je le prierais de vous fire fire connaissanoe. Ce que


I i















vous lui disles pouurait tre utile la cause.
Adieu amn cher ami, mille amiti$ votre pire et

mad. . et croyez moi toujours vote tout d-vOu.
M. .




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - Version 2.9.7 - mvs