• TABLE OF CONTENTS
HIDE
 Front Cover
 Title Page
 Preface
 Acknowledgement
 Table of Contents
 List of modules
 List of annexes
 Structure et application ...
 Objectifs et principles d'acti...
 Projets/programmes faisant appel...
 Module 1: Liste recapitulative...
 Module 2: Production de poisso...
 Module 3: Transformation du...
 Module 4: Commercialisation du...
 Module 5: Activites independantes...
 Module 6: Activites communautaires...
 Module 7: Soutien organisationnel...
 Module 8: Securite alimentaire...
 Module 9: Acitvites en matiere...
 Module 10: Incidences des nouvelles...
 Annexe 1
 Annexe 2
 Back Cover






Group Title: Les femmes dans les communaut'es de pe^cheurs
Title: Les femmes dans les communautʹes de pêcheurs
CITATION THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00085339/00001
 Material Information
Title: Les femmes dans les communautʹes de pêcheurs directives
Physical Description: viii, 63 p. : ill. ; 21 cm.
Language: French
Creator: Food and Agriculture Organization of the United Nations
Rahman, Farhana Haque
Tietze, Uwe, 1950-
Publisher: Organisation des Nations Unies pour la̕limentation et la̕griculture
Place of Publication: Rome
Publication Date: 1989
 Subjects
Subject: Women in development -- Developing countries   ( lcsh )
Fishing villages -- Developing countries   ( lcsh )
Rural women -- Developing countries   ( lcsh )
Women fish trade workers -- Research -- Outlines, syllabi, etc -- Developing countries   ( lcsh )
Women agricultural laborers -- Research -- Outlines, syllabi, etc -- Developing countries   ( lcsh )
Fish trade -- Employees -- Research -- Outlines, syllabi, etc -- Developing countries   ( lcsh )
Produits de la pêche -- Traitement -- Industrie -- Pays en voie de développement   ( rvm )
Femmes -- Travail -- Pays en voie de développement   ( rvm )
Rural conditions -- Developing countries   ( lcsh )
Genre: international intergovernmental publication   ( marcgt )
bibliography   ( marcgt )
non-fiction   ( marcgt )
 Notes
Bibliography: Includes bibliographical references (p. 63).
General Note: Directives for projects on the topic.
General Note: "Préparé par F. Haque et U. Tietze"--P. iv.
General Note: "M-48/T0155F/1/10.89/1000"--P. 4 of cover.
 Record Information
Bibliographic ID: UF00085339
Volume ID: VID00001
Source Institution: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: oclc - 22356883
isbn - 9252028358

Table of Contents
    Front Cover
        Front Cover
    Title Page
        Page i
        Page ii
    Preface
        Page iii
    Acknowledgement
        Page iv
    Table of Contents
        Page v
    List of modules
        Page vi
        Page vii
    List of annexes
        Page viii
    Structure et application des directives
        Page 1
        Page 2
    Objectifs et principles d'action
        Page 3
        Page 4
        Page 5
        Page 6
    Projets/programmes faisant appel a la participation des femmes
        Page 7
        Page 8
        Page 9
        Page 10
        Page 11
        Page 12
        Page 13
        Page 14
    Module 1: Liste recapitulative sommaire
        Page 15
        Page 16
        Page 17
        Page 18
        Page 19
        Page 20
    Module 2: Production de poisson
        Page 21
        Page 22
        Page 23
        Page 24
    Module 3: Transformation du poisson
        Page 25
        Page 26
        Page 27
        Page 28
    Module 4: Commercialisation du poisson
        Page 29
        Page 30
        Page 31
        Page 32
    Module 5: Activites independantes de la peche
        Page 33
        Page 34
        Page 35
        Page 36
    Module 6: Activites communautaires et services sociaux
        Page 37
        Page 38
        Page 39
        Page 40
    Module 7: Soutien organisationnel technique et financier
        Page 41
        Page 42
        Page 43
        Page 44
        Page 45
        Page 46
    Module 8: Securite alimentaire des menages
        Page 47
        Page 48
        Page 49
        Page 50
    Module 9: Acitvites en matiere du population
        Page 51
        Page 52
        Page 53
    Module 10: Incidences des nouvelles techniques et des structures economiques et sociales
        Page 54
        Page 55
        Page 56
        Page 57
        Page 58
    Annexe 1
        Page 59
        Page 60
        Page 61
        Page 62
    Annexe 2
        Page 63
    Back Cover
        Page 64
Full Text
un group cible special
des projects de developpement

LES FEMMES
DANS LES
COMMUNAUTES
DE PECHEURS


ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION
ET AGRICULTURE


T4 -






un group cible special
des projects de developpement

LES FEMMES
DANS LES
COMMUNAUTES
DE PECHEURS

DIRECTIVES








ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION
ET L'AGRICULTURE
Rome, 1989










































M-48
ISBN 92-5-202835-8







Tous droits r6serv6s. Aucune parties de cette publication ne peut 6tre reproduite,
mise en m6moire dans un system de recherche bibliographique ni transmise sous
quelque forme ou par quelque proc6d6 que ce soit: Blectronique, mecanique, par
photocopie ou autre, sans autorisation pr6alable. Adresser une demand motive
au Directeur de la Division des publications, Organisation des Nations Unies pour
I'alimentation et I'agriculture, Via delle Terme di Caracalla, 00100 Rome, Italie, en
indiquant les passages ou illustrations en cause.


FAO 1989


Les appellations employees dans cotte publication et la presentation
des donnees qui y flgurent nimpliquent de la part de I'Organisation
des Nations Unies pour I'alimentation et I'agriculture aucune prise de
position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou
zones, ou de leurs autorit6s, ni quant au traco de leurs frontieres ou
Iimiles.











Preface



Les femmes jouent un r6le important dans les communaut6s de pecheurs du monde
entier. Elles ont des responsabilitds et des functions A la fois sociales et 6conomi-
ques, A l'intdrieur comme A l'ext6rieur de la famille, pour ce qui a trait & la com-
mercialisation, A la transformation ainsi qu'i la r6colte des products de la mer. Les
efforts de d6veloppement entrepris depuis quelques dizaines d'anndes ont claire-
ment montr6 que, pour am61iorer durablement la productivity et la quality de la vie
des communaut6s de p6cheurs, il est indispensable de reconnaitre la contribution
fondamentale des femmes. La Strat6gie d'am6nagement et de d6veloppement des
peches approuv6e par la Conf6rence mondiale de la FAO sur l'am6nagement et le
d6veloppement des peches tenue en 1984 insisted particulibrement sur ce r6le et invite
A le mettre en relief dans les programmes de d6veloppement des peches.
Pour s'acquitter de son mandate, le D6partement des peches de la FAO a entre-
pris un certain nombre d'activit6s nouvelles, au titre de projects de terrain et du Pro-
gramme ordinaire, et il a notamment cr66 au sein du d6partement des peches un
group qui s'occupe des questions int6ressant les femmes dans le secteur des pIches
charge d'une part de v6rifier que dans les propositions de projects une place conve-
nable est faite aux femmes en tant que group cible, et d'autre part de produire
et distribuer des auxiliaires audiovisuels et de tenir A jour une bibliographie dans
un but de formation et d'information.
Les pr6sentes directives visent, sur le terrain et au sibge de la FAO, a assurer
que les femmes soient convenablement prises en consideration en tant que group
important de la communaut6 vis6e par les efforts de d6veloppement des p&ches,
A tous les states de l'identification, de la preparation, de l'ex6cution et de l'6valua-
tion des activities.
Ce document prend en compete un certain nombre de suggestions formul6es par
d'autres d6partements et services de la FAO qui s'intdressent A la contribution des
femmes au d6veloppement, ainsi que des suggestions 6manant de projects de terrain
de la FAO, ce qui lui confbre un caractbre plus complete.
Mais ces directives si d6taill6es soient-elles ne pourront 6tre utiles que
si elles sont appliques convenablement, avec espere-t-on l'imagination, la sensibi-
lit6 et le soin qui permettront aux femmes des communaut6s de phcheurs, en parti-
culier aux plus pauvres d'entre elles, d'en b6n6ficier v6ritablement.

Armin Lindquist
Sous-Directeur g6ndral
Chef du D6partement des peches
de la FAO

















































Remerclements

Le present document a Wt6 prdpar6 par F. Haque et U. Tietze, A la Division des
industries de la peche du D6partement des pitches de la FAO.

iv









Table des matieres


Page
Preface iii


But, structure et application des directives 2


Objectifs et principles d'action 3
Developpement rural et d6veloppement des peches 3
Les femmes dans le d6veloppement des peches 4

Projets/programmes faisant appel 6 la
participation des femmes 7
Activit6s 6conomiques 8
Activities communautaires et services sociaux 10
Soutien organisationnel, technique et financier 11
Security alimentaire des manages 11
Activities en matiere de population 12
Les nouvelles techniques et structures economiques et
sociales, le r6le des femmes 12










Listes recapitulatives


MODULE 1
LISTE RECAPITULATIVE SOMMAIRE
1 Evaluation de la situation g6n6rale des femmes dans le
secteur de la peche artisanale 16


MODULE 2
PRODUCTION DE POISSON
2 Evaluation de la situation actuelle 22
3 Conception des projects 24


MODULE 3
TRANSFORMATION DU POISSON
4 Evaluation de la situation actuelle 26
5 Conception des projects 28


MODULE 4
COMMERCIALIZATION DU POISSON
6 Evaluation de la situation actuelle 30
7 Conception des projects 32


MODULE 5
ACTIVITIES INDEPENDANTES DE LA PECHE
8 Evaluation de la situation actuelle 34
9 Conception des projects 36


MODULE 6
ACTIVITIES COMMUNAUTAIRES ET SERVICES SOCIAUX
10 Evaluation de la situation actuelle 38
11 Conception des projects 40













MODULE 7
SOUTIEN ORGANISATIONNEL, TECHNIQUE
ET FINANCIER
12 Evaluation de la situation actuelle 42
13 Conception des projects 45

MODULE 8
SECURITY ALIMENTAIRE DES MANAGES
14 Evaluation de la situation actuelle 48
15 Conception des projects 50

MODULE 9
ACTIVITIES EN MATIERE DE POPULATION
16 Evaluation de la situation actuelle 52
17 Conception des projects 53

MODULE 10
INCIDENCES DES NOUVELLES TECHNIQUES ET
DES STRUCTURES ECONOMIQUES ET SOCIALES
18 Evaluation de la situation actuelle 55
19 Conception des projects 56









Annexes


ANNEXE 1

CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES DE LA
PARTICIPATION DES FEMMES AU SECTEUR DES
PECHES DANS LES PAYS EN DEVELOPPEMENT 59
RBles des femmes 59
Difficult6s rencontr6es par les femmes 60

ANNEXE 2

DIRECTIVES ET LISTES RECAPITULATIVES POUR
LES ACTIVITIES INDEPENDANTES DU SECTEUR
DES PECHES 63



































4_ AI




ff14-..


...,* .....










But, structure et application
des directives


Les directives ci-apres visent h assurer que les projects et les activities du Programme
ordinaire de la FAO fassent une just place aux femmes en tant que membres des
communaut6s de p8cheurs. On espbre aussi qu'elles seront utiles A d'autres organi-
sations internationales et nationals qui s'int6ressent au d6veloppement des peches.
On trouvera tout d'abord au chapitre 2 un examen des objectifs et principles
d'action pertinents.
Le chapitre 3 indique les 616ments de projets/programmes qui font une place
distinct aux femmes pour les activities 6conomiques, directement lies a la peche,
A savoir production, transformation, commercialization et activities 6conomiques ind6-
pendantes; services communautaires et sociaux; soutien organisationnel, technique
et financier; s6curit6 alimentaire des manages et activities en matibre de population;
enfin, effects des nouvelles techniques et structures 6conomiques et sociales sur la
contribution des femmes. Pour chaque domaine d'activit6, il y a deux listes r6capi-
tulatives, don't l'une concede l'6valuation de la situation actuelle et l'autre la con-
ception des projects (listes 2-19). Une liste r6capitulative sommaire apparait dans
le module 1. Ii conviendra de l'employer lorsque les listes r6capitulatives plus sp6-
cifiques apparaitront inappropri6es en raison du caractere limit des resources ou
des informations, du champ d'application restreint, etc.
Les listes r6capitulatives seront particulibrement utiles aux missions charges
d'identifier, de formuler, d'examiner et d'6valuer des projects. Id6alement, la liste
r6capitulative appropriate pour la zone, le type de project, etc. pourrait 8tre incorpo-
r6e dans le mandate des missions et elle pourrait en outre servir de repere pour d6ter-
miner si les rapports et les recommendations des missions prennent suffisamment
en consideration le r61e des femmes dans le d6veloppement des peches.
On trouvera ensuite deux annexes. L'Annexe I r6capitule les caract6ristiques
fondamentales de la participation des femmes au secteur des peches tandis que
1'Annexe II content une s6rie de directives et de listes r6capitulatives pour les acti-
vit6s ind6pendantes des peches.










Objectifs et principles d'action




L'identification des femmes comme l'un des groups cibles sp6ciaux des program-
mes et projects FAO en faveur des p8ches dans le monde en d6veloppement resulte
A la fois de bon sens et d'ann6es d'exp6rience en d6veloppement rural en g6n6ral
et du d6veloppement des peches en particulier. Les femmes jouent souvent un r6le
de premier plan dans le secteur de la peche artisanale. Elles peuvent etre elles-memes
productrices, finance directement les activit6s des hommes ou entreprendre diver-
ses activit6s cons6cutives a la capture et independantes de la peche qui apportent
toutes une contribution decisive au bien-6tre de leur famille et de leur communaute.
Trop souvent dans le pass, la priority donn6e aux operations de grande envergure
et a la production, activities qui sont normalement dominoes par les homes, a fait
que les planificateurs de projects ont n6glig6 la contribution et les besoins des fem-
mes. La consequence en a 6t6 que le r6le 6conomique des femmes a 6t6 sous-6value
et n'a pas 6t6 efficacement soutenu, que leur potential en tant que partenaires du
d6veloppement est rest en grande parties inexploitd, et que leurs exigences et int6-
rets en tant qu'8tres humans ont 6t6 n6glig6s. Le D6partement des peches de la
FAO se prdoccupe d'assurer que le r6le des femmes dans le secteur des peches soit
pleinement reconnu, que leurs activities soient efficacement soutenues et que leur
potential 6conomique et human soit r6alis6.


DEVELOPPEMENT RURAL ET DEVELOPPEMENT DES PICHES

L'objectif fundamental du d6veloppement rural et done du d6veloppement de la pche
artisanale peut 6tre 6nonc6 de fagon simple: c'est l'aml6ioration soutenue et equitable
des normes nutritionnelles et du niveau de vie, des conditions et possibilities de travail,
et de l'environnement natural, 6conomique, social et politique pour tous les groups
de la population rurale, sp6cialement les plus d6sherit6s.
Les moyens fondamentaux employes par les programmes et projects pour attein-
dre cet objectif peuvent 6tre ainsi brievement resumes:
- conserver, entretenir et valoriser les resources naturelles et humaines actuelle-
ment A la disposition des populations;
- am61iorer les resources pr6sentes ou introduire des resources nouvelles ou am6-
lior6es; et
- 61iminer les obstacles et facteurs limitants.










Les directives fondamentales pour le d6veloppement rural dans le tiers monde,
d6veloppement oi les pIches trouvent naturellement leur place, sont 6nonc6es dans
la Charte des paysans adopt6e par la Confdrence mondiale sur la r6forme agraire
et le developpement rural (CMRADR) en 1979. Plusieurs des principles formulas
sont directement applicables ici:

- ol'objectif fundamental du d6veloppement est de faire progresser les individus
et les socidt6s, de promouvoir les aptitudes nationals et d'am6liorer les niveaux
de vie de tous les hommes, en particulier des ruraux pauvres*;
- resources int6rieures en vue du d6veloppement rural;
- la diversification des activit6s 6conomiques rurales... est indispensable A un
d6veloppement rural 6tendu;
- la comprehension et la conscience des problemes et des possibilities de d6ve-
loppement rural a tous les niveaux de la population et une meilleure interaction entire
le personnel charge du developpement et les masses grace A un systhme efficace
de communication sont des conditions pr6alables au succes de la strat6gie du d6ve-
loppement rural;
- -il faut exercer une vigilance constant pour dviter que les avantages resultant...
du d6veloppement rural ne soient annul6s par la resurgence des anciens modules
de concentration des resources entire les mains des propri6taires priv6s ou par l'appa-
rition de nouvelles formes d'injustice>;
- mes au processus social, 6conomique et politique de d6veloppement rural et profi-
ter pleinement de l'am6lioration des conditions de vie dans les campagnes>.

Le Programme d'action de la CMRADR distingue dgalement six aspects prin-
cipaux A prendre en consideration pour la formulation des strategies de d6veloppe-
ment rural. Tous sont applicables aux peches:

- aces aux resources naturelles essentielles;
- participation active de la population a tous les niveaux de la planification, de
l'ex6cution et de l'evaluation;
- aces aux moyens de production, marches et services;
- creation de nouvelles sources d'emploi et de revenues;
- education, formation et vulgarisation; et
- integration des femmes A tous les states du d6veloppement rural.










LES FEMMES DANS LE DEVELOPPEMENT DES PECHES


Le cadre du d6veloppement des peches dans le tiers monde a 6td d6fini par la Con-
f6rence mondiale de la FAO sur l'am6nagement et le d6veloppement des peches
en 1984; celle-ci a adopt une strat6gie dans laquelle sont 6noncds des principles
directeurs et approuvd cinq programmes d'action. La strat6gie fait ressortir la n6ces-
sit6 de tirer pleinement parti de toutes les resources halieutiques pour atteindre
les objectifs 6conomiques, sociaux et nutritionnels; elle invite instamment a accroi-
tre la contribution du poisson A l'autosuffisance alimentaire national et vise a pro-
mouvoir I'autosuffisance en matidre d'am6nagement et de developpement des peches.
Dans cette strat6gie d'am6nagement et de d6veloppement des p6ches, la FAO
fait ressortir que, dans de nombreux pays, les femmes jouent un r6le de premier
plan dans la production, la transformation et la commercialization des products de
la p8che artisanale et de l'aquaculture. La Conference a exprim6 le d6sir qu'elles
soient includes dans tous les programmes de d6veloppement appropries et que leur
r61e soit mis en valeur.
Le but fundamental du d6veloppement des p8ches en ce qui concern les fem-
mes est de les faire participer sur un pied d'6galit6, et de maniere productive et
autosuffisante, au processus d'am6lioration de leur propre statut nutritionnel, de
leur niveau de vie et de ceux de leur famille, et de leur permettre de r6aliser pleine-
ment leur potential en tant qu'8tres humans et en tant que membres de leur famille
et de leur communaut6. II faut leur donner la possibility d'acquerir des connaissan-
ces appropri6es, de d6velopper des comp6tences ad6quates et d'utiliser des techni-
ques bien adapt6es pour leur permettre de maximiser leur contribution economique
et social. L'expdrience a montr6 qu'il est peu r6aliste de croire que les avantages
- materiels, 6ducatifs et psychologiques des programmes et projects orients vers
les hommes se r6percuteront automatiquement sur les femmes. I est done essential
d'apporter un soutien direct aux femmes dans leurs functions domestiques, 6cono-
miques et sociales. I1 imported notamment de:

- leur dispenser un enseignement de base et les alphabetiser;
- leur dispenser une education en matibre de soins aux enfants, d'hygiene et de
nutrition;
- de mettre en place des services propres A r6duire des travaux domestiques peasants
tels que la collect de l'eau et du combustible;
- d'introduire des m6thodes am6lior6es de preparation et de cuisson des aliments;
- d'introduire des techniques et m6thodes am6lior6es dans des secteurs aussi bien
li6s a la pche qu'ind6pendants de celle-ci, oil les femmes ont un r61e 6conomique-
ment productif;











- faire que les femmes b6ndficient directement de services de formation et de vul-
garisation adapts A leurs exigences et int6rets 6conomiques et sociaux;
- accroitre le nombre de monitrices et de vulgarisatrices;
- assurer que la loi reconnaisse aux femmes des droits 6gaux a la propri6td et autres
avoirs;
- assurer aux femmes un aces equitable au credit;
- cr6er des possibilities d'emploi en vue d'l6argir 1'6ventail des activities g6n6ra-
trices de revenue;
- faire participer les femmes a tous les states de la planification, de 1'exdcution,
de la surveillance et de I'6valuation des projects;
- encourager les femmes A participer activement aux organizations cooperatives,
ainsi qu'aux activities communautaires et a la prise des decisions.










Projets/programmes faisant appel a la

participation des femmes


Les projects en faveur des peches peuvent soit 6tre directement axds sur les femmes
en tant que group cible principal ou exclusif, soit comporter un 616ment sp6cifi-
quement consacrd6 elles. Selon les besoins locaux, les resources et les structures
dconomiques et sociales, et selon les credits et le personnel disponibles, le project
peut s'efforcer d'apporter un soutien aux femmes dans un ou plusieurs des grands
domaines ci-aprbs:

- activit6s 6conomiques
- services sociaux et activities communautaires
- soutien organisationnel, technique et financier
- s6curit6 alimentaire des manages
- activities en matibre de population.

Quel que soit l'objectif pr6cis d'un project et les activities pr6vues, les planifica-
teurs doivent 6valuer soigneusement quels seront les effects des nouvelles techni-
ques et des nouvelles structures 6conomiques et sociales sur le r61e, la capacity de
production et le bien-6tre des femmes.
La conception et l'ex6cution de programmes ou projects efficaces en faveur des
peches ne sont possibles que si les planificateurs et le personnel de terrain com-
prennent parfaitement la dynamique complex du d6veloppement rural en g6n6ral
et du d6veloppement des peches en particulier et se rendent clairement compete
de la contribution actuelle et potentielle des femmes A ce processus. Mais il faut
qu'ils soient tout aussi bien informs des conditions particulibres dans lesquelles
un project donn6 doit fonctionner. I faut qu'ils sachent s'adapter aux m6thodes de
travail et comportement locaux, aux attitudes et habitudes traditionnelles, et aux
structures 6conomiques et sociales existantes, notamment pour ce qui est du role
des femmes. II faut qu'ils comprennent les besoins r6els de la population qui doit
b6n6ficier du project et l'id6e que celle-ci se fait de ses besoins. Cela n'est possible
qu'avec des r6ponses pr6cises aux justes questions.
On trouvera ci-apres une description de divers domaines d'activit6s et les listes
r6capitulatives A utiliser pour 6valuer la situation actuelle et laborer des projects.
Lorsque l'emploi des listes d6taill6es apparaitra inapproprid parce que les ressour-
ces, les informations, le champ d'application des projects, etc. sont limits, il con-
viendra de recourir A la liste r6capitulative 1.











ACTIVITtS tCONOMIQUES


Dans les communaut6s de pcheurs, il faut donner aux femmes la possibility et leur
procurer les moyens d'entreprendre des activities 6conomiques les mettant effecti-
vement mieux a meme de contribuer a leur propre bien-etre et a celui de leurs families
et de leurs communaut6s. Semblables activities ne sont pas seulement gdn6ratrices
de resources qui facilitent I'aml6ioration du niveau de vie et de nutrition, mais
aident 6galement les femmes A devenir des partenaires plus autosuffisantes et recon-
nues du d6veloppement. Quoique leur liste soit pratiquement illimitde, on peut uti-
lement les classer dans trois categories: les activities qui int6ressent directement la
production halieutique, la transformation et la commercialization; les activities g6n6-
ratrices de revenue ind6pendantes de la peche; enfin, les activities financibres: inves-
tissement, credit, 6pargne.


ACTIVITIES DIRECTEMENT LIEES A LA PECHE

Production. Dans certaines regions, les femmes pratiquent elles-m8mes la pche.
Quelquefois, elles font parties des 6quipages et se trouvent sur les bateaux avec les
hommes, ou bien elles pechent A bord de petites embarcations de pirogues, ou A
partir du rivage; elles peuvent r6colter des mollusques ou des algues. Elles peuvent
6galement clever et r6colter des poissons dans des 6tangs ou des barrages. Dans
de tres nombreuses communaut6s, les femmes contribuent indirectement a la pro-
duction en fabriquant et/ou r6parant des engines de p8che.
Manutention, preservation et transformation. Dans la plupart des communaut6s
de pecheurs, les femmes jouent un r61e majeur dans les activities qui suivent la cap-
ture elle-meme; elles s'occupent parfois m8me seules de 1'ensemble. Malgr6 toute
l'attention port6e, les pertes apres capture sont souvent trbs 6lev6es en raison du
caractere primitif des techniques utilis6es, de l'inefficacit6 des m6thodes et de l'insuf-
fisance des installations d'entreposage. L'am6lioration du materiel et des m6thodes
utilis6s peut avoir une grande influence sur la quantity de poisson disponible pour
la consommation familiale et pour la vente, meme si le volume des captures n'aug-
mente pas.
Les activities f6minines apres la capture sont nombreuses. Les femmes aident
souvent a d6charger les bateaux et a vider les filets, elles sont normalement char-
g6es de toutes les formes de transformation subies par les captures, A savoir sdchage
au soleil, salage, fumage, preparation de pate et de gateaux de poisson, etc. A ces
travaux s'ajoutent des tAches auxiliaires qui prennent beaucoup de temps et sont
physiquement 6puisantes, telles que le ramassage de combustible pour les fours de
fumage, l'approvisionnement en sel ou en eau douce.










Commercialisation. Dans de nombreuses regions du monde en d6veloppement, les
femmes sont les principles ou m6me les seules responsables de la commercialisa-
tion des products de la peche. Etant donn6 que la vente du poisson frais ou trans-
form6 est g6n6ralement l'unique source de revenue de la famille, l'efficience et la
rentabilit6 de la commercialization d6terminent au plus haut point les normes nutri-
tionnelles et le niveau de vie d'une famille. La chose est d'autant plus vraie dans
les cas oti les femmes contr6lent ce revenue, car elles sont plus susceptibles que les
hommes de d6penser I'argent pour se procurer des products alimentaires et autres
articles indispensables a l'usage domestique.
Le succks des femmes dans le secteur de la commercialization depend d'un grand
nombre de facteurs. En premier lieu, la demand doit etre suffisante et les prix rai-
sonnables; ces deux aspects sont affects par des forces qui 6chappent normale-
ment au contr61e des femmes: le degr6 de concurrence entire la peche industrielle
et la p8che artisanale, les d6bouch6s existants, les politiques de prix du gouverne-
ment, les habitudes alimentaires locales, etc. Lorsque les marches sont situ6s A des
distances consid6rables du village, le transport et la conservation du poisson frais
deviennent un problBme majeur. La connaissance des techniques de commerciali-
sation et des notions fondamentales de comptabilit6 sont 6galement importantes.
Pour identifier ou 6valuer les activities f6minines g6neratrices de revenue direc-
tement lies A la peche, les listes r6capitulatives 2 & 7 sont applicables. Ces listes
devraient Wtre utilis6es par toutes les missions charges de preparer ou d'6valuer
des projects.


ACTIVITIES GENERATRICES DE REVENUE INDEPENDANTES DE LA PECHE

La peche est souvent une activity saisonniere et les p6riodes d'abondance alternent
avec des p6riodes de p6nurie. Les femmes comme les hommes connaissent souvent
pendant longtemps le ch6mage ou le sous-emploi. Une pecherie est aussi fonda-
mentalement une monoculture et elle est done particulinrement vulnerable si l'uni-
que source de nourriture ou de revenue qu'elle content vient A manquer. En outre,
si le poisson est une pr6cieuse source de prot6ines, il ne peut constituer A lui seul
un regime alimentaire ad&quat; des aliments compl6mentaires sont n6cessaires A
la population pour survive, ne serait-ce que dans un 6tat minimum de sant6. Etant
donn6 que la plupart des pecheurs ne possedent pas de terres arables et n'ont pas
non plus les connaissances et comp6tences n6cessaires a l'agriculture, leurs possi-
bilit6s en matibre de production v6g6tale sont limit6es.
1 est indispensable que les communaut6s de p&cheurs aient la possibility d'entre-
prendre des activities ind6pendantes de la peche pour produire ces aliments compl6-
mentaires ou assurer le revenue n6cessaire pour les acheter, et permettre d'asseoir
sur des bases 6conomiques plus large la survive de la famille. Pour cela, il faut










que les projects visent plus particulibrement les femmes, parce que le revenue f6mi-
nin est habituellement directement consacr6 aux enfants et au manage.
Les types d'activit6s f6minines ind6pendantes de la pche qui doivent 8tre ren-
forces ou introduits par un project dependent naturellement d'un certain nombre de
facteurs: resources mat6rielles locales, nature de la structure 6conomique rurale,
besoin de biens et de services de la communaut6 et capacity d'absorption corres-
pondante, formes traditionnelles du travail f6minin, comp6tences et interets f6mi-
nins, etc. Etant donned que la majority des femmes continueront d'avoir des tAches
domestiques exigeant leur presence au foyer ou dans le voisinage, ce sont les acti-
vit6s de petite envergure pratiqu6es a la maison qui apparaissent le plus viables.
Pour identifier ou 6valuer les activities f6minines g6enratrices de revenue inde-
pendantes de la p6che, les listes r6capitulatives 11 et 121 sont appropri6es. Elles
devraient etre utilis6es par toutes les missions charges de preparer ou d'6valuer
des projects, selon le cas.


ACTIVITIES COMMUNAUTAIRES ET SERVICES SOCIAUX

Les individus et les families, meme s'ils vivent a l'exterieur du village, font parties
et dependent a un certain degr6 de leur environnement social g6n6ral. Le soutien
que cet environnement la communaut6 fournit ou manque de fournir peut etre
un facteur determinant du statut nutritionnel et du niveau de vie de la population.
Les femmes repr6sentent au moins la moitie de celle-ci et pourtant leur contribu-
tion potentielle a la sant6 de la communaut6 est trop souvent ignore et elles ne
retirent que des avantages n6gligeables de ses institutions et services. L'un des prin-
cipaux objectifs du d6veloppement des peches est le enforcement des communau-
t6s de pecheurs et l'accroissement de la participation des femmes a leurs diverse
functions. Faire sp6cifiquement des femmes un group cible des projects en faveur
des peches n'est pas seulement b6n6fique pour elles, mais aussi pour 1'ensemble
de la communaut6.
Si les besoins particuliers des femmes appartenant a des communaut6s de
plcheurs, les formes que doivent prendre les services sociaux et les moyens d'assu-
rer une participation effective des femmes h ces services peuvent varier d'un endroit
a l'autre, un certain nombre d'616ments sont communs a toutes les situations. II
faut faire prendre conscience aux femmes qu'elles sont importantes a titre indivi-
duel et en tant que personnel contribuant au bien-6tre de la communaut6; il faut
leur donner la possibility d'exercer des functions dirigeantes, ainsi que de partici-


I Des listes r6capitulatives plus sp6cifiques pour les activities ind6pendantes de la peche figurent
A l'Annexe II.










per a la prise des decisions qui influeront sur leur propre avenir et sur celui de leur
communaut6. Toutes les femmes devraient avoir aces a des services d'enseigne-
ment et a des services m6dicaux de base pour 6chapper au double piege de 1'anal-
phab6tisation et de la maladie. Toutes devraient avoir aces A des disponibilit6s ad6-
quates de combustible domestique et d'eau non contamin6e. En outre, des services
de protection de l'enfance capable de surveiller l'6tat nutritionnel des enfants
devraient 8tre A la disposition de la communaut6 et etre a mime de fournir des infor-
mations de base sur la nutrition, les pratiques sanitaires et l'hygiene.
Pour identifier ou 6valuer les services communautaires et sociaux et les activi-
t6s f6minines, les listes r6capitulatives 10 et 11 devraient etre utilis6es par toutes
les missions charges d'identifier ou d'6valuer des projects.
Les projects de d6veloppement rural auront un maximum d'efficacit6 si les fem-
mes ne sont pas simplement considdr6es comme des b6n6ficiaires passives de ser-
vices communautaires am6lior6s, mais 6galement comme des participants actives
A leur 6tablissement.


SOUTIEN ORGANISATIONNEL, TECHNIQUE ET FINANCIER

Le succes d'un project de d6veloppement peut d6pendre du degr6 de soutien organi-
sationnel, technique et financier recu par les femmes pour leurs activities domesti-
ques, 6conomiques et sociales. Ce soutien peut prendre des formes tres diverse:
recherche en vue de mettre au point des techniques aml6ior6es pour la transforma-
tion du poisson ou activities dans d'autres secteurs ind6pendants de la peche con-
fi6es A des femmes, services de vulgarisation et formation, furniture de services
bancaires et de credit, formation de groups d'entraide, etc. Trop souvent, le sou-
tien au titre de projects vise essentiellement ou exclusivement des activities masculi-
nes, ou bien est fourni dans des endroits, a des moments ou dans des cadres qui
g6nent la participation feminine. Lorsque le personnel charged de la formation et
de la vulgarisation est exclusivement masculin, comme c'est g6n6ralement le cas,
les femmes peuvent h6siter, par timidity ou en raison des coutumes sociales, A par-
ticiper aux programmes existants.
Pour identifier ou 6valuer le soutien organisationnel et technique aux activit6s
f6minines, les listes r6capitulatives 12 et 13 devraient 6tre utilis6es par toutes les
missions charges de preparer ou d'6valuer des projects.


SECURITt ALIMENTAIRE DES MANAGES

L'un des objectifs principaux de tout project en faveur des peches est d'amdliorer
la s6curitd alimentaire des manages, A savoir l'aptitude des families A mettre cha-
que jour k la disposition de tous leurs membres une quantity suffisante d'aliments











nutritifs. A cet effet, il faut assurer que suffisamment de nourriture soit accessible
tout au long de l'ann6e et que les families aient les moyens de se la procurer. Dans
ce cas, le r61e des femmes est absolument crucial, parce qu'elles peuvent non seu-
lement contribuer directement A l'approvisionnement alimentaire familial en captu-
rant le poisson ou en produisant d'autres aliments, par example en cultivant des
jardins familiaux et levant du petit b6tail, mais aussi gagner l'argent n6cessaire
pour acheter des aliments en commercialisant les captures ou en entreprenant d'autres
activities g6n6ratrices de revenue. Dans la plupart des communaut6s, ce sont les fem-
mes qui achbtent la nourriture et, dans tous les cas, ce sont elles qui la pr6parent
pour la consommation familiale. Le degr6 auquel les femmes d6cident la maniere
de d6penser les resources familiales, la valeur nutritionnelle des aliments qu'elles
choisissent d'acheter et les m6thodes qu'elles utilisent pour stocker et preparer la
nourriture sont des facteurs determinants du regime alimentaire familial.
Pour identifier ou 6valuer les facteurs qui favorisent ou limitent la contribution
feminine A la s6curit6 alimentaire du manage, les listes r6capitulatives 17 et 18
devraient 6tre utilis6es par toutes les missions charges de preparer ou d'6valuer
des projects.


ACTIVITIES EN MATIERE DE POPULATION

L'am1lioration du niveau de vie des communaut6s d'artisans-p&cheurs ne peut etre
durable que si elle s'accompagne d'une croissance planifi6e de la population; c'est
pourquoi une attention sp6ciale doit 8tre apport6e h l'education/information d6mo-
graphique, ainsi qu'k l'identification et A l'examen d'autres facteurs qui influencent
la croissance de la population.
Pour identifier ou 6valuer les facteurs int6ressants du point de vue des activities
en matiere de population et de la croissance d6mographique, les listes r6capitulati-
ves 16 et 17 devraient 8tre utilis6es.


LES NOUVELLES TECHNIQUES ET STRUCTURES ECONOMIQUES
ET SOCIALES, LE R6LE DES FEMMES

Si les structures 6conomiques et sociales des communaut6s d'artisans-pecheurs appa-
raissent relativement simples, elles n'en sont pas moins en r6alit6 un r6seau com-
plexe d'616ments interd6pendants. Quelques-uns de ces 616ments peuvent 6tre trbs
stables et difficiles A alt6rer ou modifier, tandis que d'autres peuvent etre moins
profond6ment enracin6s, plus d6licats, plus vuln6rables au changement. Etant donn6
leur interconnection dans le systhme communautaire, toute modification de l'un ou
plusieurs d'entre eux se r6percutera sur les autres imm6diatement ou A longue
6ch6ance, a un degr6 majeur ou mineur, de maniere observable ou invisible. De










petits changements peuvent entrainer quelquefois de grandes differences positi-
ves ou negatives.
Comme dans les communaut6s de plcheurs les femmes ont souvent des occu-
pations marginales et vivent et travaillent a la p6riphdrie des centres du pouvoir
6conomique, social et politique, elles tendent A 6tre sp6cialement vuln6rables. Ii
est done imp6ratif que les planificateurs des projects et programmes en faveur des
p8ches et le personnel de terrain prennent en consideration, autant que possible,
les retomb6es qui auront sur les femmes l'introduction de nouvelles techniques ou
la modification des structures dconomiques et sociales traditionnelles. II faut pren-
dre grand soin d'6viter que par m6garde ces changements n'aggravent la situation
des femmes en tant qu'individus ou ne r6duisent leur capacity de contribuer A leur
propre subsistence et a celle de leur famille.
L'introduction de techniques et m6thodes am6lior6es en vue d'accroitre les cap-
tures de poisson meilleures embarcations et engines de peche, meilleures m6tho-
des de conservation du poisson frais en mer, etc. alourdit g6ndralement la charge
de travail des femmes dans les secteurs de la transformation et de la commercialisa-
tion. Cela peut etre profitable pour elles si elles peuvent accroitre leur revenue, mais
cela peut 6galement etre pr6judiciable si elles doivent faire face h des tAches sup-
pl6mentaires pour lesquelles elles n'ont pas de r6mundration ou ne sont pas conve-
nablement 6quip6es. L'introduction d'activit6s de transformation sur une grande
dchelle peut egalement 8tre contraire aux int6rets des femmes en interf6rant avec
les habitudes de travail et les structures traditionnelles, en rendant superflues les
activities f6minines traditionnelles, en inhibant les initiatives locales ou en rel6guant
les femmes dans une position de d6pendance et de travailleuses a gages souvent
mal pay6es. Des operations de grande envergure peuvent dgalement n6cessiter I'intro-
duction de techniques compliqu6es pour lesquelles les femmes ne sont pas pr6pa-
r6es. Les projects qui ont pour effet d'intensifier ou de m6caniser les activities tradi-
tionnelles des femmes risquent d'etre pris en main par les homes, privant ainsi
les femmes de sources essentielles de revenue.
Les modifications apport6es aux structures de commercialization achats en
gros pour les installations de transformation ou pour l'exportation, par example -
peuvent 6galement faire perdre aux femmes leurs r6les traditionnels de transforma-
trices et de vendeuses. La furniture de services de credit aux femmes peut les aider
a devenir plus productive et ind6pendantes, mais elle peut aussi faire d'elles la
cible des pr6teurs d'argent locaux. Les programmes et activit6s qui am6liorent la
position social des femmes ou accroissent leur pouvoir 6conomique peuvent susci-
ter des ressentiments chez les hommes, si bien que les femmes devront faire face
A de nouvelles et lourdes pressions. Les programmes sp6ciaux A l'intention des fem-
mes peuvent avoir un effet de boomerang et les isoler encore davantage.
Pour identifier ou 6valuer les effects des techniques et des structures 6conomi-
ques et sociales sur les femmes, les listes r6capitulatives 16 et 17 devraient etre
utilis6es par toutes les missions charges de preparer et d'6valuer des projects.








MODULE 1

LISTE RECAPITULATIVE
SOMMAIRE







Lisle
r6capitulative
1


Evaluation de la situation
g6nerale des femmes dans
le secteur de la peche
artisanale


S6curit6 alimentaire et nutrition


" Dans quelle measure la communaut6 rdussit-elle A assurer sa s6curit6
alimentaire?

O Les habitudes alimentaires traditionnelles permettent-elles la meilleure
utilisation possible des aliments nutritifs disponibles?

E Existe-t-il des donn6es d'enqu8tes sur l'alimentation et la nutrition?

O Quelles sont la proportion des captures consomme par les manages et la
proportion vendue?

O Dans quelle measure les p8ches sont-elles la principal ou l'unique source
de nourriture?

O Quelles sont les autres sources, actuelles ou potentielles, de nourriture
pour la communaut6?
agriculture/jardins familiaux
6levage de b6tail ou de volaille
culture d'arbres fruitiers






Evaluation de la situation
g6n6rale des femmes dans
le secteur de la p&che
artisanale


Revenu


0 Dans quelle measure les peches sont-elles la principal ou l'unique source
de revenue pour les hommes? pour les femmes?

D Quelles sont les autres sources, actuelles ou potentielles, de revenue pour
la communaut6?
industries artisanales ind6pendantes de la peche
commerce
services
autres

D Les activities lies A la peche sont-elles pratiqu6es toute l'ann6e ou
saisonnibrement?


E Qui contrOle le revenue en especes de la famille?


]E Qui est le propri6taire des moyens de production: bateaux, filets, pieges,
fours, 6tangs, terres, etc.?


Liste
recapitulative
1







Liste
recapitulative
1


Evaluation de la situation
gen6rale des femmes dans
le secteur de la pdche
artisanale


Services communautaires


O Dans quelle measure les services communautaires de base existants sont-
ils directement li6s au r61e domestique des femmes?
services de soins aux enfants
eau A usage manager
combustible & usage manager

E] Existe-t-il des services 6ducatifs de base et sont-ils utilises par les
femmes?

[] Existe-t-il des programmes d'6ducation d6mographique et de
planification familiale?

D] Existe-t-il des services m6dicaux de base?

E] Existe-t-il des services financiers de base (6pargne et credit)? Sont-ils
accessible aux/utilis6s par les femmes?

O Les femmes ont-elles aces aux cooperatives et aux organizations
communautaires?






Evaluation de la situation
Lisle ge6nrale des femmes dans
recapitulative le secteur de la p6che
1 artisanale


19
R6partition des teaches


O Dans quelle measure existe-t-il des distinctions traditionnelles claires entire
les r61es des hommes et des femmes?
dans les activit6s lies aux peches
dans d'autres activities productive
dans la gestion et le contr61e des resources fiancibres
dans les activities sociales/communautaires
dans les activities politiques/prise de decisions

E Quelle est la proportion du travail f6minin consacr6e aux teaches
domestiques, y compris la collect de l'eau et du combustible?

E Quelles activit6s les femmes entreprennent-elles personnellement et
quelles activities entreprennent-elles directement k l'appui des activities
masculines?

O Existe-t-il des restrictions traditionnelles k ce que les femmes travaillent
ou s'associent avec des hommes en dehors de certaines limits prescrites?

E Y a-t-il des tabous traditionnels qui enmpchent les femmes
d'entreprendre personnellement certain types d'activit6?



Vue d'ensemble

E Quelles sont les principles resources locales disponibles pour le
d6veloppement?
sources de nourriture
cultures de rapport
revenues procur6s par la peche, l'agriculture, l'artisanat, les services,
argent gagn6 et envoy par des travailleurs migrants
services communautaires
cooperatives
autres organizations ou structures 6conomiques, sociales et politiques






Evaluation de la situation
Liste g6n6rale des femmes dans
recapitulatlve le secteur de la peche
1 artisanale




E Le potential f6minin est-il utilis6 au maximum?

E Quels sont les principaux obstacles ou facteurs limitants du
d6veloppement local?
manque de resources naturelles de base
climate et catastrophes climatiques
impossibility d'entreprendre des activities g6n6ratrices de revenue
manque de services communautaires: services m6dicaux, services
d'enseignement, credit, vulgarisation, transport, marches, etc.
migrations saisonnieres
habitudes et m6thodes de travail inefficaces ou destructrices
mauvaises habitudes alimentaires, y compris pour l'alimentation des
enfants
effet inhibant des conventions sociales et des tabous
politiques, priorit6s, lois et r6glementations adopt6es par le
gouvernement

E Ces facteurs peuvent-ils, r6alistement, 8tre modifies ou 61iminds?

E Quelles sont les donn6es de base disponibles sur la vie 6conomique et
social de la communaut6, y compris la situation des femmes? Sont-elles
pr6cises et A jour?

El D'autres programmes ou projects ont-ils 6td lanc6s dans la zone? Si oui,
avec quel succes?

El La population locale, y compris les femmes, a-t-elle 6t6 effectivement
consult6e sur ses priorit6s et besoins?







MODULE 2


PRODUCTION DE POISSON


I .. -
[d:~


_ I-








Uste
recapitulative Evaluation de la
2 situation actuelle


22
El Les femmes pratiquent-elles elles-memes la peche?
en tant que membres de l'6quipage dans les embarcations des
p&cheurs
dans leurs propres embarcations
A partir du rivage
en recoltant des crustac6s, mollusques, algues, etc.

OE Si les femmes font parties de l'6quipage, ont-elles droit a une part
equitable des captures?

OE Les femmes pratiquent-elles la petite aquaculture?

E L'aquaculture est-elle une entreprise individuelle ou collective?

E Les femmes ont-elles le contr6le de leur activity et de tout revenue
qu'elles peuvent s'assurer elles-memes?

El Comment leurs captures sont-elles utilis6es?
pour la consommation humaine
par la famille
vendues au march
comme appits pour les pecheurs
autres

] La peche fait-elle normalement parties de leur travail ou la pratiquent-
elles seulement dans des situations d'urgence?

D Les femmes pechent-elles saisonnierement ou tout au long de l'ann6e?

El Dans le cas de migrations saisonnibres, les femmes participent-elles aux
migrations ou restent-elles a la maison? Quelles sont leurs t&ches et leurs
problemes speciaux durant les migrations?

]E Quel pourcentage de leur temps de travail les femmes consacrent-elles a
la pOche ou A l'aquaculture?







Llste
recapitulative
2


Evaluation de la
situation actuelle


E Les femmes fabriquent-elles des filets, des voiles, des pieges, des
embarcations de peche, etc.? Cette activity est-elle r6mun6ratrice?

D[ Les femmes ont-elles accbs A des services de credit institutionnel leur
permettant d'investir dans des embarcations/engins de peche ou dans
l'aquaculture? Quels sont les systemes de credit non institutionnel?

E Les femmes r6parent-elles les engines de p&che? Cette activity est-elle
r6mun6ratrice?








Liste
recapitulative Conception des projects
3


24
E Est-il tenu compete dans le project des activities de peche traditionnelle des
femmes?

E De nouvelles activities de peche sont-elles introduites a l'intention des
femmes?

O Le project fait-il place aux activities de soutien entreprises par les femmes
(fabrication et reparation d'engins de peche)?

O L'introduction de nouveaux mat6riels ou techniques facilite-t-elle aux
femmes ces activities de soutien ou menace-t-elle de les rendre
superflues?

D Le project apporte-t-il un soutien effectif au r61e des femmes dans la
production?
en introduisant des techniques am6liordes appropriees
en dispensant une formation dans des domaines appropri6s
en fournissant des services de credit aux femmes

D Le project assure-t-il que les femmes recoivent une part equitable des
b6n6fices?

O L'accroissement de production a-t-il pour effet d'accroitre la charge de
travail des femmes pour ce qui concern la manutention, la
transformation et la commercialization?





MODULE 3

TRANSFORMATION DU
POISSON








Liste
recapitulative Evaluation de la
4 situation actuelle


] Les femmes s'occupent-elles de transformer le poisson?

O Comment le poisson transformed est-il utilis6?
pour la consommation familiale
pour la vente
autres

]E Quelles sont les principles causes des pertes apres capture?

O Quelles sont les techniques de transformation utilis6es? Sont-elles
efficaces? Pourraient-elles etre am6liordes?
de maniere A r6duire les pertes
pour am6liorer la valeur nutritionnelle du produit transformed

E Quel est 1'6quipement utilis6? Pourrait-il 6tre am6liore? Un 6quipement
am6lior6 peut-il 6tre fabriquW localement?

El Les femmes sont-elles propri6taires de 1'6quipement de transformation
qu'elles utilisent?

O Les operations de transformation imposent-elles aux femmes des travaux
auxiliaires important: collect de combustible, de sel, d'eau, etc.?

] Les femmes ont-elles aces au credit pour investor dans des installations
de transformation du poisson?

[ La transformation est-elle entreprise individuellement par chaque manage
ou en cooperation?

O Existe-t-il des installations de stockage ad6quates pour le poisson?








Liste
recapitulative
4


Evaluation de la
situation actuelle


D Les migrations saisonnieres affectent-elles n6gativement le r61e des
femmes dans la transformation du poisson?

O Les femmes ont-elles le contrOle du revenue que peut leur assurer la
transformation du poisson?

O Existe-t-il des services de credit institutionnel accessible aux femmes
pour investor dans la commercialization du poisson? Quels sont les
systemes de credit non institutionnel?








Lite
recapitulative Conception des projects
5


28
SE Le project comporte-t-il un 616ment sp6cifiquement consacr6 A la
transformation du poisson?

Sl Le project a-t-il pour effet de cr6er de nouvelles formes de
transformation incompatible avec les types ou m6thodes traditionnelles
de transformation utilis6s par les femmes?

O Les nouvelles techniques de transformation sont-elles adapt6es aux
conditions, aux exigences et aux comp6tences locales?

El Le project pr6voit-il la formation des femmes aux nouvelles techniques?

D Quel type d'outils et 6quipement de transformation les femmes
d6sirent-elles?

E De quel type d'outils, 6quipement et m6thodes les femmes ont-elles
besoin pour r6duire les pertes apres capture?

E L'616ment production ou l'616ment transformation du project ont-ils pour
effet d'accroitre la charge de travail des femmes?

El L'616ment transformation tient-il compete de la possibility d'accroitre la
valeur nutritionnelle du poisson transform?

E Le project peut-il garantir que les femmes recevront une part equitable
des b6n6fices de l'am6lioration ou des techniques de transformation?

D Le project pr6voit-il l'acces des femmes au credit pour l'achat de
mat6riels et 6quipements de transformation?

OE Le project encourage-t-il les femmes A constituer des entreprises de
transformation de type coop6ratif?





MODULE 4

COMMERCIALIZATION DU
POISSON








Liste
recapitulative Evaluation de la
6 situation actuelle


30
E Dans quelle measure les captures doivent-elles etre vendues pour acheter
de la nourriture ou d'autres products de base indispensables?

FO Dans quelle measure les especes ayant la plus haute valeur marchande ou
nutritive sont-elles vendues et les esplces de moindre valeur ou moins
nutritives sont-elles conserves pour la consommation familiale?

O Les femmes sont-elles responsables de la commercialization?
de tous les products de la peche
de quelques-uns seulement

El Le role des femmes dans la commercialization se ressent-il des
migrations saisonnibres?

E Les femmes gerent-elles leurs recettes commercials?

E Les femmes doivent-elles soutenir une concurrence important pour la
commercialization du poisson?
des vendeurs op6rant sur une grande 6chelle
des hommes
d'autres femmes

E Si le gouvernement a 6tabli des politiques de prix pour le poisson, sont-
elles favorables au petit vendeur?

D Existe-t-il des contr61es de quality imposes par le gouvernement ou
inddpendants?

EO Existe-t-il des ddbouch6s suffisants?

El Comment les femmes transportent-elles le poisson jusqu'au march?

E Existe-t-il des moyens de transport suffisants a des prix raisonnables?







Listed
recapitulative Evaluation de la
6 situation actuelle




O De quel type de materiel les femmes ont-elles besoin pour la
commercialization?
paniers ou bacs
pr6sentoirs/6talages
moyens d'entreposage

D] Cet 6quipement n6cessite-t-il une mise de fond important?

E Y a-t-il des interm6diaires/grossistes entire les femmes et les
consommateurs? Si oui, sont-ils n6cessaires?

E Les femmes sont-elles bien inform6es des techniques appropri6es de
commercialization et de comptabilit6?

] Existe-t-il des cooperatives de femmes pour la commercialization du
poisson?

]E Les femmes ont-elles aces au credit institutionnel pour la
commercialization du poisson? Quels sont les systames de credit non
institutionnel?

E Quels sont, a leur avis, les principaux besoins des femmes en matibre de
commercialization?








Liste
recapitulative Conception des projects
7



E Le project prend-il en compete le role traditionnel des femmes dans la
commercialization du poisson?

O Le project menace-t-il ce r61e traditionnel?

E Le project accrott-il la charge de travail/les possibilities qui s'offrent aux
femmes dans le domaine de la commercialization?

[E Le project assure-t-il aux femmes une part equitable des b6n6fices retires
de l'aml6ioration des activities de commercialization?

D Le project cherche-t-il directement A satisfaire les besoins des femmes en
matibre de commercialization?
transport
6quipement
installations

E Le project dispense-t-il aux femmes une formation en matiere de
commercialization et de comptabilitd?

E Le project donne-t-il aux femmes des possibilities d'acces au credit pour
des activities de commercialization?

[E Le project encourage-t-il les femmes & entreprendre en cooperation des
activities de commercialization du poisson?





MODULE 5

ACTIVITIES INDEPENDANTES
DE LA PECHE








Liste
recapitulative
8


Evaluation de la
situation actuelle


0l Queles sont les resources matirielles disponibles pour des activists
ind6pendantes de la pche?
terres arables pour des jardins familiaux, des cultures fruitieres, etc.
forts, peuplement de mangrove fournissant du bois de combustible
ou du carbon de bois
6levage de b6tail ou de volaille
matibres premieres pour la production d'articles manufactures
canne ou bambou
bois
roseaux A tresser
laine ou coton
autres


El Ces resources sont-elles pleinement exploitdes?
par les communaut6s de pecheurs
par d'autres


0 Existe-t-il des mat6riaux imports pour la production d'articles
manufactures qui soient facilement accessible h des prix raisonnables?

D L'6conomie locale est-elle en measure d'absorber davantage ou de
nouvelles activities ind6pendantes de la peche?
fabrication de biens de consommation
commerce
services

D Quels sont les principaux besoins/exigences dans ces domaines?
au niveau local
au niveau national

[ Les preteurs d'argent et marchands locaux, etc. contr6lent-ils le march
et le credit? Si oui, feront-ils obstacle aux femmes qui s'efforcent de
p6n6trer ind6pendamment le march?

D Existe-t-il des services de credit institutionnel accessible aux femmes?

D Les politiques de prix du gouvernement favorisent-elles ou empechent-
elles les activities de production d'articles manufactures?







Liste
recapitulative Evaluation de la
8 situation actuelle


35
E Combien de temps ou d'6nergie les femmes doivent-elles consacrer A des
activities ind6pendantes de la peche?

] Les femmes gerent-elles/contr6lent-elles le revenue de leurs propres
activities?

D1 Existe-t-il des obstacles sociaux qui empechent les femmes
d'entreprendre certaines/toutes les activities g6ndratrices de revenues
ind6pendantes de la peche?

O Les femmes sont-elles en vertu de coutumes ou d'habitudes limitdes dans
leurs movements ou activities en dehors du foyer?

D Les traditions locales conferent-elles un moindre statut A certaines
occupations ou activities?

O Les femmes entreprennent-elles traditionnellement des activities de
fabrication? Si oui, l'6conomie peut-elle absorber un accroissement de
production?

El Existe-t-il des activities de fabrication traditionnellement entreprises par
les homes mais auxquelles les femmes pourraient dgalement participer?

O Les femmes participent-elles a des activities commercials ou A des
services inddpendants du secteur de la peche?

[ Quels sont les services de commercialisation/distribution disponibles?
Les femmes y ont-elles accbs?

[l Les femmes possedent-elles des comp6tences traditionnelles qui ne sont
pas pleinement utilis6es?

El Quelles sont les activities, productrices de nourriture ou g6ndratrices de
revenue, qui plaisent aux femmes?

El Les femmes participent-elles A des activities cooperatives ind6pendantes
du secteur de la p8che?








Liste
recapitulative Conception des projects
9


l Le project tire-t-il pleinement parti des resources mat6rielles disponibles?

E Les activities proposes sont-elles tributaires de mat6riels imports qui
sont coiteux ou difficiles a se procurer?

O Les activities envisages tiennent-elles compete des structures 6conomiques
locales, et du cadre et des moyens techniques existants?

[ Les activities envisages cherchent-elles B r6pondre aux besoins des
consommateurs locaux ou nationaux?

] Les femmes ont-elles particip6 activement a la planification du project et
a la fixation de ses priorit6s?

[ Les femmes ont-elles acces au credit pour ces activities?

O Les activities proposes tiennent-elles compete des habitudes traditionnelles
de travail, des comp6tences et des int6rets des femmes?

E Ces activities n6cessitent-elles une formation sp6ciale? Si oui, cette
formation est-elle disponible?

E Le project pr6voit-il d'apporter une aide aux femmes pour la creation
d'entreprises cooperatives?





MODULE 6

ACTIVITIES COMMUNAUTAIRES
ET SERVICES SOCIAUX

'ri d'_^^^-^^ ^S^^B T1*
^m~.u~.







Listed
recapitulative Evaluation de la
10 situation actuelle


38
[E Existe-t-il des structures communautaires permettant aux femmes
d'exprimer leurs id6es et opinions ou les encourageant a le faire?

O Les femmes participent-elles activement au processus de decision au
niveau communautaire? Ecoute-t-on leur point de vue, est-il respect?

E Les femmes assument-elles jamais un r61e dirigeant?
au sein de groups f6minins
au sein de groups des deux sexes

SO Les femmes ont-elles l'impression de jouer un r61e determinant dans les
activities et decisions de la communaut6?

EI Quels sont, de l'avis des femmes, leurs besoins sociaux les plus
pressants?

O Les femmes ont-elles une id6e de la manibre don't il pourrait 6tre le
mieux r6pondu t ces besoins?

OE Quelles sont, de l'avis des femmes, leurs contributions sociales/
communautaires les plus importantes?

O Quels changements les femmes pr6f6reraient-elles avant tout voir
apporter B leur statut social?

E Ont-elles une id6e de la manibre don't ces changements pourraient etre
effectivement apport6s?

E Quels sont les services sociaux existant dans la communaut6?
6coles
centres mldicaux
services publics de voirie
centres de soins aux enfants
furniture d'eau et de combustible
marches pour les products alimentaires et autres products essentiels







Uste
recapitulative Evaluation de la
10 situation actuelle


39
]E Ces services sont-ils facilement accessible et r6pondent-ils
convenablement aux besoins de la population?

El Ces services sont-ils 6galement A la disposition des femmes?

[E Les filles sont-elles encourages A s'inscrire a des programmes officials
d'6ducation/alphab6tisation?

E Quelle formation/enseignement/6ducation social officieux reqoivent-elles
(en famille, dans des groups religieux, etc.)?

O Les femmes ont-elles des connaissances de base suffisantes en matiere
de nutrition, de soins aux enfants et d'hygiene?

O Comment les femmes apprennent-elles ce qu'elles savent en la matiere?

[E Le taux de mortality infantile est-il l6ev6? Quelles en sont les principles
causes?

El Les habitudes/r6gimes traditionnels d'alimentation des enfants en bas age
sont-ils appropri6s compete tenu des resources familiales disponibles?

E Les m6thodes traditionnelles de preparation du poisson et d'autres
aliments leur conservent-elles toute leur valeur nutritionnelle?

E Pratique-t-on quelques formes de planification familiale?








Lisle
recapitulative Conception des projects
11



] Le project a-t-il pris en consideration la situation social et les activit6s
communautaires traditionnelles des femmes?

] Le project a-t-il tenu compete de l'id6e que se font les femmes elles-
m8mes de leurs besoins sociaux?

E Le project pr6voit-il des activities qui contribueront directement ou
indirectement A am6liorer le statut des femmes et leur participation A la
prise des decisions au niveau de la communaut6?

O Le project pr6voit-il d'entrainer les femmes a prendre des decisions et
jouer un role dirigeant?

] Les activities du project tirent-elles parti des talents et comp6tences que
les femmes possedent d6jh?

] Le project pr6voit-il la formation de groups f6minins qui serviront de
cadre pour des changes d'id6es, qui seront un moyen d'accroitre la
conscience social et d'apprendre aux femmes A jouer un role dirigeant,
et qui offriront une base pour une action collective?

E Le project cherche-t-il A r6soudre le problBme de l'analphab6tisation
parmi les femmes?

[ Le project vise-t-il A am6liorer les services communautaires de base?

E Les femmes ont-elles 6t6 consult6es lors de la fixation des priorit6s
relatives A ces services?

E Dans quelle measure des services amdlior6s b6n6ficieront-ils directement
aux femmes?

[E Le project dispense-t-il une formation de base aux femmes en ce qui
concern la nutrition, les soins aux enfants et l'hygiene?

O Des femmes locales aident-elles a dispenser cette formation?




MODULE 7
SOUTIEN ORGANISATIONNEL,
TECHNIQUE ET FINANCIER

NIIIiu"iiiii








Liste
rdcapliulative Evaluation de la
12 situation actuelle



E La communaut6 a-t-elle accbs A des services de vulgarisation et A des
services bancaires?

O Ces services pr6voient-ils un soutien direct aux activities f6minines?
activities dans le secteur des plches
activities g6n6ratrices de revenue ind6pendantes de la p&che
activities domestiques
credit, 6pargne, investissement

0 Le personnel est-il num6riquement suffisant et a-t-il une formation adequate?

[E Y a-t-il des femmes dans le personnel de vulgarisation?

]E Des services de vulgarisation sont-ils fournis en des lieux, a des
moments et dans des cadres qui encouragent les femmes A participer aux
activities?

El Les techniques 4 la disposition des femmes sont-elles ad6quates?

O Des recherches sont-elles conduites sur les moyens d'amdliorer ces
techniques?

[ Des programmes de formation sont-ils proposes aux femmes?
dans le secteur des peches
management des peches
evaluation des stocks
statistiques des peches
nouvelles techniques de p&che
aquaculture
construction de bateaux
fabrication/r6paration d'engins de peche
manutention du poisson
transformation du poisson
commercialization
pour des activities ind6pendantes de la peche
pour la gestion de petites entreprises et la gestion financibre, le
cr6dit/l'dpargne







Uste
recapitulative Evaluation de la
12 situation actuelle


43
E Existe-t-il des services de vulgarisation ou de formation congus A
l'intention des homes qui pourraient 6galement faire place aux
femmes?

E Existe-t-il d6jA sur les lieux des groups d'entraide/organisations/
cooperatives de femmes?

D Ces organizations sont-elles enregistr6es officiellement cooperativess,
associations, etc.) ou ont-elles un caractere officieux?

D] Ces groupes/organisations/coop6ratives sont-ils appuyds par des
organisations/institutions plus importantes telles qu'dglises, parties
politiques, administrations, syndicats, f6d6rations de cooperatives, etc.

O La quality de membre est-elle exclusivement r6serv6e aux femmes ou les
homes peuvent-ils dgalement 8tre membres ou pourraient-ils le
devenir?

E Quels sont les principaux domaines d'activitds/objectifs des groups/
organizations de femmes?

O Dans quelle measure le groupe/organisation/coop6rative rdussit-il A
atteindre ses objectifs? Quels sont les principaux obstacles a leur
r6alisation?

E Quel est le rapport num6rique entire le groupe/organisation/coop6rative et
l'ensemble de la communaut6 de pecheurs? Combien de membres sont-
ils des femmes?

] Y a-t-il des critbres sp6ciaux A satisfaire pour devenir membre? Certains
groupes/couches sociales sont-ils plus en vue que d'autres parmi les
membres f6minins du groupe/organisation/coop6rative?

E Quelle est la fr6quence des reunions regroupant la totality des membres
et dans quel but ces reunions sont-elles tenues?







Liste
recapitulative
12


Evaluation de la
situation actuelle


O Le groupe/organisation/coop6rative a-t-il des organes directeurs/organes
de gestion/comit6s? Comment sont-ils 61us? Quelle est la fr6quence de
leurs reunions et dans quel but ces reunions sont-elles tenues? Combien
de femmes en sont-elles membres?

[ Une quelconque institution ext6rieure a-t-elle dispense une formation ou
une assistance dans le domaine de la gestion?

[ Le groupe/organisation/coop6rative r6alise-t-il des recettes sup6rieures A
ses d6penses et/ou est-il tributaire de subventions?

O Quels sont, de l'avis des femmes, leurs besoins les plus urgents ou leurs
exigences pratiques en matibre de soutien organisationnel et technique?







Liste
recapitulative Conception des projects
13



E Le project pr6voit-il le enforcement du soutien organisationnel et
technique existant?
services gouvernementaux de vulgarisation
services non gouvernementaux
recherche
services bancaires A l'intention des femmes

]E Ce enforcement b6n6ficiera-t-il directement aux femmes?

E Le project pr6voit-il de mettre en place de nouveaux services de soutien
organisationnel et technique h l'intention des femmes?
gouvernementaux
non gouvernementaux
au titre de projects
recherche

El Un personnel suffisant est-il disponible? Une formation appropriate est-
elle dispense?

]E Le personnel comprend-il des femmes? Des femmes locales sont-elles
includes?

E Les femmes locales recoivent-elles une formation de monitrices ou
d'assistantes de formation?

E Le personnel hommes et femmes est-il sensible aux besoins et aux
int6r&ts des femmes des communaut6s de pecheurs?

E Le project pr6voit-il de dispenser une formation dans le cadre de course
organisms A l'intention des femmes ou comprenant des femmes?
peches
management des peches
statistiques des peches
evaluation des stocks
nouvelles techniques de plche
aquaculture
construction de bateaux







Liste
recapitulative Conception des projects
13



fabrication/r6paration d'engins de peche
manutention du poisson
transformation
commercialization
activit6s ind6pendantes de la p&che
industries artisanales
jardins familiaux
6levage de b6tail ou de volaille
commercialization, comptabilit6, gestion d'entreprises
utilisation du credit et de l'dpargne

El Le project pr6voit-il come il convient le maintien du soutien A
l'achevement de ses propres activities?

E Le project pr6voit-il la creation de groups d'entraide/organisations/
cooperatives h l'intention des femmes et/ou le soutien a des
groupes/organisations/coop6ratives qui existent d6ja, sous les formes
suivantes:
formation des membres dans les domaines suivants: questions socio-
politiques g6ndrales, alphabetisation, responsabilit6s et privileges des
membres
formation professionnelle des membres
assistance a la gestion du groupe/organisation/coop6rative et
formation correspondante, y compris cr6ation/transformation de
groups officieux en organisations/coop6ratives enregistr6es
execution des activities du project par l'interm6diaire de groups
d'entraide/organisations/coop6ratives
conduite d'6tudes/ateliers par l'interm6diaire de groups
d'entraide/organisations/coop6ratives
soutien financier (capital fixe, capital de roulement, credit, etc.)





MODULE 8

SECURITY ALIMENTAIRE DES
MIENAGES








Liste
recapitulative Evaluation de la
14 situation actuelle



S6curite alimentaire et nutrition


E Dans quelle measure la communautd r6ussit-elle h assurer la s6curit6
alimentaire des manages?

[E Y a-t-il des observations probantes selon lesquelles l'accroissement des
gains conduit A un accroissement des achats alimentaires?

E Les habitudes alimentaires traditionnelles permettent-elles la meilleure
utilisation possible des aliments nutritifs disponibles?

E Dispose-t-on de donn6es d'enqu8tes sur l'alimentation et la nutrition?

E Quelle est la proportion des captures consomme par le manage et quelle
est la proportion vendue?

]E Dans quelle measure la p8che est-elle la source principal ou unique de
calories?

] Quelles sont les autres sources, existantes ou potentielles, de calories
pour la communaut6?
exploitations agricoles/jardins familiaux
61evage de b6tail ou de volaille
culture d'arbres fruitiers







Uste
recapitulative Evaluation de la
14 situation actuelle


49
Revenu


El Dans quelle measure les peches sont-elles la source principal ou
exclusive de revenue pour les hommes? Pour les femmes?

E Quelles sont les autres sources, actuelles ou potentielles, de revenue qui
existent dans la communautV?
industries artisanales inddpendantes de la peche
commerce
services
autres

E Quel pourcentage du revenue des hommes/des femmes est-il utilisd pour
acheter de la nourriture?

O La p8che est-elle pratiqu6e tout au long de l'ann6e ou saisonnibrement?

O Qui contrl6e le revenue en especes de la famille?

]E Qui est propri6taire des moyens de production: bateaux, filets, pieges,
fours, dtangs, terres, etc.?








Liste
recapltulatlve Conception des projects
15



L Le project comporte-i-il un element isant sp&eifiquement m amellorer la
contribution des femmes k la s6curit6 alimentaire du manage?

E Le project prend-il en consideration les moyens par lesquels les femmes
peuvent contribuer A la s6curit6 alimentaire du manage hors de la saison
de peche?

D Le project encourage-t-il a donner plus de poids A l'opinion des femmes
en ce qui concern l'allocation de revenue familial aux achats
alimentaires?

O Le project pr6voit-il de former les femmes A utiliser le mieux possible les
aliments nutritifs disponibles?
modification des habitudes alimentaires traditionnelles
utilisation d'aliments locaux n6glig6s
m6thodes am6lior6es de preparation des aliments
m6thodes am6lior6es de stockage de la nourriture familiale
course fondamentaux de nutrition

E Le project comporte-t-il un 616ment visant A initier les femmes a la
production d'aliments ayant une origine autre que la peche?
agriculture/jardins familiaux
6levage de bWtail et de volaille
culture d'arbres fruitiers

D Le project encourage-t-il ou limite-t-il la propri6t6 feminine pour ce qui
concern les moyens de production suivants: bateaux, filets, pieges,
fours, 6tangs, terres, etc.?





MODULE 9

ACTIVITIES EN MATIERE DE
POPULATION








Listed
recapltulative Evaluation de la
16 situation actuelle


52
SO Existe-t-il des donn6es sur la taille des families, la croissance
d6mographique, les taux de natalit6, etc. dans les villages de pcheurs
situ6s dan la zone du project? R6sumer les informations concerant le
nombre de membres de la famille, la croissance d6mographique et les
taux de natalit6, ainsi que les facteurs qui influencent ces divers
616ments. Dans quelle measure ces chiffres sont-ils comparable avec
ceux des villages voisins qui ne sont pas habits par des pecheurs?

1 Des programmes d'6ducation/information d6mographique et/ou de
planification familiale ont-ils 6td execut6s dans les villages de pecheurs
de la zone du project? Quels sont les r6sultats et les donnees
d'exp6rience?

SE Des programmes d'6ducation/information d6mographique et/ou de
planification familiale ont-ils Wtd ex6cut6s dans des villages voisins non
habits par des p8cheurs? En quoi les r6sultats obtenus sont-ils diff6rents
de ceux obtenus dan les villages de phcheurs de la zone du project?

[E Y a-t-il des programmes en course et pr6vus d'6ducation d6mographique
aux niveaux national et regional? Quels sont ces programmes et quelles
sont les institutions/organismes qui s'en occupent?







Uste
recapitulative
17


Conception des projects


O Le project envisage-t-il des 6tudes en vue de recueillir des donndes sur le
nombre de membres de la famille, ainsi que des activities d'6ducation
d6mographique? Si non, ces aspects pourraient-ils etre incorpords dans
des 6tudes planifides par le project?

[ Le project lie-t-il ses propres activities A celles des programmes en course
d'6ducation d6mographique ou bien facilite-t-il l'accbs des pecheurs a ces
progammes?

O Quelle pourrait 8tre l'incidence du project sur la croissance
d6mographique et la planification de la population?

D Le project comporte-t-il un m6canisme de surveillance continue qui
permettrait de mesurer cette incidence?






MODULE 10


INCIDENCES DES NOUVELLES
TECHNIQUES ET DES
STRUCTURES ECONOMIQUES
ET SOCIALES


;~~ 'V l


7en:


~.....







Liste
r6capitulative Evaluation de la
18 situation actuelle




E A-t-on r6cemment introduit de nouvelles techniques ou mis en place de
nouvelles structures 6conomiques et sociales qui ont modifi6 ou sont en
train de modifier les r6les traditionnels des femmes?

E Ces changements sont-ils positifs ou n6gatifs?
du point de vue des planificateurs des projects
du point de vue des femmes
du point de vue des hommes

[E Les homes sont-ils r6ceptifs A l'id6e que les femmes puissent accroitre
leur pouvoir et leur ind6pendance 6conomiques?

E Les hommes sont-ils r6ceptifs A l'id6e que les femmes puissent am6liorer
leur statut social?








Liste
recaptulative Conception des projects
19



El Le project introduit-il de nouvelles techniques?
pour la production du poisson
pour la transformation du poisson
pour des activities ind6pendantes de la peche

M Ces techniques int6ressent-elles principalement des domaines qui sont
traditionnellement domin6s par les hommes? Si oui, auront-elles un effet
sur les femmes?
positif
en cr6ant de nouvelles possibilities d'emploi pour les femmes
en leur procurant des sources suppl6mentaires de revenue
n6gatif
en accroissant excessivement la charge de travail des femmes
en dliminant ou r6duisant leurs activities traditionnelles
en les privant de sources traditionnelles de revenue

El De nouvelles techniques sont-elles en course d'introduction dans des
domaines traditionnellement r6serv6s aux femmes?
dans le secteur de la pche
hors du secteur de la pche

O Ces techniques sont-elles adapt6es au niveau d'6ducation et aux
comp6tences des femmes?

O Les femmes ont-elles 6t6 consultdes avant 1'introduction de ces
innovations?

] Y a-t-il un danger que les hommes s'approprient/monopolisent des
techniques nouvellement introduites a l'intention des femmes?

E Le project pr6voit-il des operations de peche sur une grande 6chelle?
Auront-elles des effects positifs ou n6gatifs pour les femmes?

O Des modifications des structures ou systhmes de commercialization sont-
elles pr6vues dans la conception du project?







Listed
recapitulaive Conception des projects
19


57
O Y a-t-il un danger qu'elles r6duisent ou liminent le r6le traditionnel des
femmes dans la commercialization? Si oui, quelles sont les dispositions
prises pour l'6viter?

D] Si le project pr6voit des services de credit A l'intention des femmes,
quelles measures ont 6t6 prises pour les prot6ger des repr6sailles du
march officieux du credit?

E Quelles dispositions ont Wte prises pour r6duire le possible ressentiment
masculin centre l'am6lioration de la situation dconomique et social et
l'ind6pendance des femmes?

D Les projects sp6ciaux a l'intention des femmes aident-ils A les int6grer de
facon plus complete dans le processus de d6veloppement communautaire
ou les isolent-ils davantage?














Annexe 1


CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES DE LA PARTICIPATION DES FEMMES
AU SECTEUR DES PECHES DANS LES PAYS EN DEVELOPPEMENT

Si les femmes appartenant aux communaut6s ont beaucoup d'activit6s, besoins et
problemes semblables a ceux des autres femmes rurales, leur situation pr6sente n6an-
moins quelques aspects particuliers:
La difference la plus 6vidente est que la peche n6cessite des connaissances et
des comp6tences sp6ciales et qu'elle pose des problems sp6ciaux pour ce qui con-
cerne la capture, la manutention, la transformation et m8me la commercialization
de la production. Les p&cheurs et leurs communautds sont l'un des groups les plus
d6sh6rit6s et les plus mal nourris des pauvres ruraux, et connaissent toutes les ter-
reurs et les difficulties qui accompagnent une sous-alimentation grave et une pro-
fonde misere. Peu de p6cheurs possedent les terres ou les comp6tences n6cessaires
pour cultiver des plants alimentaires et ils sont done tributaires d'une unique source
de nourriture et de revenue. La nature des diverse activities de peche exige que les
homes passent en mer des p6riodes prolong6es, si bien que les femmes restent
seules une grande parties du temps. La peche en haute mer en particulier est souvent
extremement p6rilleuse; il n'est pas rare que des p6cheurs soient bless6s ou tu6s,
les femmes se retrouvant seules A pourvoir aux besoins de leur famille.


ROLES DES FEMMES

Dans la plupart des communaut6s rurales, il y a des differences essentielles entire
les r6les 6conomiques, sociaux et politiques jou6s par les homes et par les fem-
mes. Cela est 6galement vrai dans le cas des communaut6s de pIcheurs. Quoique
ces r6les et les responsabilit6s qu'ils supposent puissent diff6rer d'un pays & l'autre
et meme d'une communaut6 a l'autre, on peut n6anmoins reconnaitre un certain
nombre de caractdristiques fondamentales:

Les femmes sont les principles responsables de toutes les tfches domestiques:
soins aux enfants, preparation de la nourriture, collect d'eau et de combustible
A usage manager, nettoyage, etc.
Ce sont normalement les femmes qui achetent la nourriture que la famille mange
en plus de celle qu'elle produit elle-m8me; elles jouent done en g6n6ral un r6le capital,
dans les limits des resources familiales, en determinant la valeur nutritionnelle
du regime alimentaire.











- Ce sont souvent les femmes qui doivent faire face A toutes les d6penses familia-
les et elles peuvent done avoir une certain liberty, d'action pour l'utilisation d'une
parties des resources financieres de la famille.
- Dans certaines communautds, les femmes participent effectivement A la capture
du poisson, A bord de bateaux ou a partir du rivage.
- Dans la majority des communaut6s, les femmes jouent un r61e predominant, quel-
quefois exclusif, dans la fabrication et/ou la reparation des engines de peche et dans
des activities cons6cutives A la capture telles que la manutention, la transformation,
la conservation, l'entreposage et la commercialization de la production; bien que,
dans certaines zones, les femmes puissent etre employees comme main-d'ceuvre
salaries dans de grandes entreprises de transformation, leurs activities sont g6ndra-
lement de petite envergure et bases a la maison.
- Dans quelques regions du monde en d6veloppement, les femmes sont d'impor-
tants chefs d'entreprises, gagnant, utilisant et contr61ant d'importantes quantities
d'argent et financant toute une variety d'opdrations de peche.
- Dans le cas ot l'aquaculture est pratiqu6e, les femmes jouent souvent un r61e
majeur dans I'61evage et la r6colte.
- Si des aliments autres que le poisson sont products par le manage, ce sont g6n6-
ralement les femmes qui se chargent de cette production.


DIFFICULTIES RENCONTREES PAR LES FEMMES

Dans la plupart des communaut6s rurales du monde en d6veloppement, les femmes
ne se heurtent pas seulement a presque toutes ou toutes les memes difficulties que
les hommes, mais aussi A beaucoup d'autres problemes que les hommes ne con-
naissent pas. Ceux-ci peuvent etre de type, de gravity et d'importance diff6rents
d'une region A l'autre. Quelques g6n6ralisations sont n6anmoins possibles.

- En raison de leurs teaches domestiques, les femmes tendent h etre plus limit6es
dans leurs d6placements que les hommes, et limit6es dans le temps qu'elles peuvent
passer loin de la maison et celui qu'elles peuvent consacrer h des activities 6conomi-
quement productive. Par suite, toute activity suppl6mentaire demandant un certain
temps aux femmes devrait se justifier par ses avantages 6conomiques et sociaux
et/ou ses recettes financieres.
- Dans de nombreuses regions, les coutumes et habitudes ont traditionnellement
reserve l'enseignement official, lorsqu'il existe, aux mrles, le r6sultat 6tant que l'anal-
phabetisation est habituellement plus fr6quente parmi les femmes que parmi les
homes.
- Trop souvent, lorsque des services de formation et de vulgarisation sont offers,
ils sont ax6s sur les besoins et int6rets des hommes plut6t que des femmes.











- La formation et la vulgarisation, m8me lorsqu'elles sont appropri6es pour les
femmes, peuvent etre organis6es en des lieux ou a des moments qui leur rendent
difficile une participation r6gulibre.
- La tres grande majority des sessions de formation et des services de vulgarisa-
tion sont organisms par des homes et, dans des cultures oh le contact avec des
hommes ne faisant pas parties de la famille immediate est d6couragd ou m8me inter-
dit, les femmes ne sont pas en measure de b6n6ficier pleinement de ces programmes.
- Dans de nombreux cas, il est plus difficile aux femmes qu'aux hommes d'obte-
nir un credit des institutions financibres rurales, soit parce qu'on considered que le
risque est plus grand (elles n'ont g6n6ralement pas de biens propres h utiliser come
garantie et il est 6galement possible qu'elles n'aient guere ou aucun contr61e sur
leurs propres revenues) ou parce qu'elles ne sont pas familiaris6es avec les proc6du-
res bancaires.
- L'introduction de projects de d6veloppement de grande envergure, la m6canisa-
tion ou l'am6lioration des techniques peuvent accroitre les capacit6s de production,
mais elles peuvent 6galement accroitre la charge de travail des femmes cons6cuti-
vement A la capture ou les priver de formes traditionnelles d'emploi ou de revenue;
si une activity de phche est intensified ou m6canis6e, elle prend souvent brusque-
ment ou progressivement une orientation masculine.
- Les femmes sont g6n6ralement sous-reprdsent6es dans les cooperatives et elles
ne b6n6ficient done pas du soutien et du pouvoir 6conomique que de telles entrepri-
ses collectives peuvent offrir.
- Les hommes ont tendance A occuper la trbs grande majority des positions diri-
geantes, aussi bien socio-politiques qu'6conomiques. Par suite, les femmes n'ont
pas grand-chose ou rien k dire dans de nombreux domaines qui affectent leur vie,
et elles n'ont guere de chance d'acqu6rir des comp6tences en matinre de gestion
et de prise des decisions.


























i I










Annexe 2


DIRECTIVES ET LISTES RECAPITULATIVES POUR LES ACTIVITIES
INDEPENDANTES DU SECTEUR DES PECHES

Guidelines for the integration of women in agricultural and rural development
projects. Rome, FAO, mai 1977. (R6imprim6 en 1980)

FAO/PNUD/Programme d'action de la CMRADR Int6gration des femmes dans
le d6veloppement rural (CMRADR Conference mondiale sur la r6forme agraire
et le d6veloppement rural, 1979). Conference mondiale de la dicennie des Nations
Unies pour les femmes: ggalite, developpement et paix. Copenhague (Danemark),
14-30 juillet 1980.

Checklistfor women in development for programming and project formulation. Rome,
FAO, juillet 1981.

Integration de la nutrition dans les projects de developpement agricole et rural. Nutri-
tion et agriculture, N 1. Rome, FAO, 1982.

Guidelines Women in land and water development. Division de la mise en valeur
des terres et des eaux. Rome, FAO, 1982.

Fiches de donnees sur les pays pour identifier le r6le des femmes dans l'agriculture
et la production alimentaire. FAO, mars 1983.

Report of the Training Session FAO/INSTRAW Advisory Service: Regional
Training Session on Development and Use of WID Guidelines and Checklists at
National Level. Dhaka (Bangladesh), 24-28 aoit 1986.































































M-48/T0155F/1/10.89/1000
ISBN 92-5-202835-8




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs