• TABLE OF CONTENTS
HIDE
 Cover
 Main






Title: Observatoire de la lecture publique dans la Caraibe
CITATION THUMBNAILS PAGE IMAGE ZOOMABLE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00083232/00001
 Material Information
Title: Observatoire de la lecture publique dans la Caraibe
Physical Description: Book
Creator: Alberts, Monique
Publisher: Association of Caribbean University, Research and Institutional Libraries
Publication Date: 2006
 Subjects
Subject: Caribbean   ( lcsh )
Spatial Coverage: Caribbean
 Record Information
Bibliographic ID: UF00083232
Volume ID: VID00001
Source Institution: University of Florida
Holding Location: University of Florida
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.

Table of Contents
    Cover
        Cover
    Main
        Page 1
        Page 2
        Page 3
        Page 4
        Page 5
        Page 6
        Page 7
        Page 8
Full Text





Un observatoire de la
lecture publique dans la
Cara'be

Une proposition de :
Monique ALBERTS of Aruba
Bea BAZILE of Guadeloupe
Simone MARIE-ROSE of Martinique
Cheryl SYLVESTER of Grenada


Recueil des donnees

*Dans le cadre de la lecture publique, il est
important de bien connaltre
I'environnement des partenaires:
Le niveau d'alphab6tisation du pays,
L'organisation du r6seau des bibliothbques
publiques,
Le r6seau des libraries,
Le r6seau des 6diteurs.


Les objectifs

SUn observatoire est un outil qui permet:
De recueillir des donn6es qui concernent
I'ensemble des pays partenaires,
De connaitre les activit6s des participants,
De participer a des programmes communs
D'6valuer les politiques mises en place par
les partenaires,
D'6changer des pratiques.


L'alphabetisation

* Les bibliothbques ne peuvent avoir
d'usagers que si la population est en
grande parties ou totalement alphab6tis6e.

* La possibility d'avoir des usagers de tous
ages et de toutes conditions suppose un
bon reseau 6ducatif, activity qui depend
du Ministere de I'6ducation.


I


I






Indice de d6veloppement human

* Une action possible des bibliotheques est
de faire varier un


Le reseau des libraries

libraires sont les premiers partenaires
bibliotheques.


* Ce sont en premier lieu des commerce
don't I'activit6 varie en function des clients
lecteurs.
* La quality de leurs fonds depend de ces
deux facteurs ainsi que de la production
6ditoriale.


Le reseau des bibliotheques

SLe Manifeste de I'UNESCO precise que :
<< la bibliotheque publique est le centre local
d'information qui met facilement & la
disposition de ses usagers les connaissances
et les informations de toute sorte >>.

Pour r6aliser cet objectif, il est important que
les territoires disposent d'un maillage dense
c'est-a-dire d'un certain nombre de
bibliothbques de proximity.


Les libraries

* Leur presence sur un territoire facility
I'activite des bibliotheques,

* La frequentation des livres,

* L'augmentation terme du nombre de
cr6ateurs locaux.


* Les
des






Les 6diteurs


* Dans les pays insulaires de faible
dimension, il est souvent difficile pour un
6diteur d'exister.

* La production locale reste la seule base
de travail.
* Le reseau de diffuseurs est done
fundamental.


Les diff6rentes functions

* La function de production qui se d6finit
comme < la mise en oeuvre du processus
qui permet de passer de I'oeuvre original
a I'oeuvre disponible pour le grand public >>
* Pour le livre : I'6dition en passant par
I'impression
* Pour le disque : I'enregistrement et la
reproduction a partir d'une oeuvre original


Le recueil des donnees


* Ces donnees se presentent le plus
souvent sous forme de statistiques.
* Si nous etudions ces donnees par
function, il devient important de connaitre :
L'organisation de la function de creation,
pour les documents:
La conception d'oeuvres originales ouvrant des
droits d'auteurs,


+


La diffusion ou la distribution

* Elle constitute I'offre des ceuvres produites
dans I'6tape pr6c6dente.
* La distribution de products materiels se
r6alise au moyen d'entrep6ts, moyens de
transport a destination de commerce de
gros ou de detail.
* Elle peut se realiser par des moyens
6lectroniques ou immat6riels tel Internet.


1









* La statistique doit pr6voir de chapter ces
differentes modalit6s : oeuvres mat6rielles
ou immaterielles, achat ou pr6t.
* Elle doit distinguer les diff6rentes tapes :
conception, production, vente.


Les locaux

* IIs dependent de I'investissement des
collectivit6s de tutelle.


* Des normes indicatives sont proposees
par certain pays.
En France il est pr6vu 0,07 m2 par habitant
jusqu'a 25 000 habitants et de 0,015 m2 au-
delA de 25 000 habitants.


Les bibliotheques

Elles s'organisent autour d'un triptyque :

- Locaux

- Collections

- Personnes : personnel et usagers


* Is doivent


Les spaces

etre d6limits :


- L'accueil
- L'espace adults
- L'espace enfants
- L'espace image et son
- Les services int6rieurs
- Les circulations


I


i






Les collections


* Les collections peuvent etre decouvertes A
partir :
Des acquisitions
De la r6partition par grandes classes de la
Dewey ou toute autre classification,
Par le taux de rotation : pr6t,
Par le pourcentage de consultation de
certain documents.


Les politiques nationals

* Les diff6rentes aires linguistiques de la
CaraTbe ont des modules diff6rents.
* II devient int6ressant de connaTtre ce que
fait son voisin et de pouvoir utiliser, voire
mutualiser des savoirs et savoir-faire.
* La cooperation fait sens.


Les publics des bibliotheques

* s peuvent 6tre appr6hendes A partir :
des trenches d'Ages,
des categories socioprofessionnelles,
De leur activity dans les structures : pret,
consultation sur place, participation aux
activities proposes.
Accueil de groups : b6b6s lecteurs, classes,
clubs du troisieme age,
Portage A domicile, bibliothbques de rue ...


Participer a des programmes
communs
* La mise en place d'une base bibliographique de
la CaraTbe permettrait de mieux connattre la
production 6ditoriale de cette aire g6ographique
quelle que soient les langues utilisees,
* De d6couvrir les collections des biblioth6ques,
* De ce fait de realiser un programme de
num6risation des documents anciens
susceptibles d'int6resser I'ensemble des
structures.


i -----


i~--- -


---






Les actions de formation


* Les grands pays de la Carai'be disposent
g6n6ralement d'une cole de biblioth6conomie,
les petits pays ont souvent des difficulties A
former leurs personnel.
* La formation Caribal -Edist est une r6alisation
d'Acuril, cependant, certaines r6alisations de
colleagues pourraient faire I'objet de stages
courts par le biais d'lnternet.
* Ex : presentation de nouveaut6s sur Internet...


Quels contenus

* Une histoire de la lecture dans chaque
pays.
* Exemple : la Grenade


Les outils


* Le site Web: http://caraibe-obs.ifrance.fr

* C'est I'outil qui permettra le mieux de
recueillir les informations de toutes sortes.
* Une prefiguration est proposed .


School system in Grenada

* Primary
* 57 schools

* Secondary
* Religious schools:
* Public schools:
* Private schools : 3


* In 7 parishes.


I


i


- -------






A little bit of history


Les publics


* Delimiter les trenches d'ages:
0 4 ans
4 13 ans
14 60 ans
Plus de 60 ans

Connaitre la composition socioculturelle du
lectorat


_1


Des statistiques

*Les collections
- Le nombre d'ouvrages pour les adults et
pour les jeunes par grandes classes de la
Dewey
Le nombre de documents audio et video
Le nombre de CD-RoM
Les autres types de documents


Fiche d'inscription d'un lecteur

* Nom, Prenom
* Date de naissance
* Classes
* Profession des parents
Pere
Mere (niveau d'etudes)
* Adresse
* Date de premiere inscription






Les prets

* Si la bibliotheque est informatisee, il faut
evaluer le nombre de prets par mois puis
par an.


* Si la bibliotheque n'est pas informatisee, le
calcul se fait par jour


Les politiques realisees


* Ex.: plan de developpement de la lecture,


* Politique d'eveil culture du tout petit par le
livre,


* Lutte contre I'illettrisme


i


Formations


Formations a destination du
personnel et des usagers ...


Visiteurs Enfant Enfant Adulte Adulte
Fiction Documen Fiction Documental
taires res
Lundi

Mardi


Mer-
credi




University of Florida Home Page
© 2004 - 2010 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Last updated October 10, 2010 - - mvs