<%BANNER%>







PAGE 1

l PAGE 2 LE MATIN— 2 ;>. hre YVl Barhaiiconrl ,i la r nomnatecst universelle a gard s* premire place romande* n irlout : UN UARBANCOURT n^pAt %  Rne!de Csartj Loterie Nationale Le tirage] de fvrier pn chain de la Loterie haliomle ...sera l'vnement du jour .. Je,vous l'ai dit hier, mais peut-tre avez-vous cru qi.e c'tait trop, beau pour eue vrai. Rien ".de plus srieux pourtant, JJ Les w billets"seront au non bre de cinq mille, ei %  *tionns| en dix coupoi s. 1 e coupon se vendra deux go rdes ... et consquemnu-u le billet^se vendra quatre dollars, z Le;gros lotjjjn'est pas encore fix..Jmais il^ dpasser.) le double,du gros lot actuel. Ce sera ..donc, au^kas mof, cinq mille dollars ... que l'on pourra gagner avec vingt gourdes.L Si celajvous tente et comment cela ne vous tenteraitil pas?... allez donc ds aujourd'hui choisir votre billet l'Administration de la Loterie. WUUVEAU FROMAGE NOURRISSANT l.h lllOMAi.l KllAIT VKI.VII.TA %  si sduisani en tavenr, Facilit •lr digestion, richesse d'alimentation. C'esl l,Lh PICOTJLET Aux Grands Vins de Bordeaux", E DEREIX, B & N.S DA & Co, MM cos TAl AMAS Bazar National", Alphonse DSIR, G. LAU RNCEAU * La Maison Verte ", Mme Jeanne CHBIMET "Bazar du Pont St (iraud ", Paul ANDR Bz.rclu Champ do Mars ", Albric ANDR Bazar du Chemin des Dalles". E. dans ton., les cafs et restaurants de Port-au-Prince. SIVIMEV M\ltli\ ( IViii-Gnte ), CUBA IE. .MUE IIIIVOIA H (Jrrniie) CLEMENT PIMKI) ( SI Marc ), t D&CS-.— N ous venons d'ap prendre avec regret la mort de Km manuel Dsir, ancien Dpute, ancien Consul Gurai d'Hati, dcd en son domicile sis l'Avenue John Brown. Ses funrailles auront lieu la Cathdrale cette apiev midi .'> heures. Ns condolances la lanul! LIPEBUOY. EST LE SECRET IL LA I'LAU TENDREENCORE QU'IL DETRUIT LES MAL VAIS GERMl S. SELLE POIIHIt •n dau> mol i ;• PILULES ORIENTALES I. M" %  ml. Blanla.aunlaa JJO"la •** i. tATli. la". 4S r J. I tctfvMl. *h% i \ LIFEBUOY I S kVON DE LASANTE roi II MAINS, PIQURES II' IiAINS. Mr Jos San-Millan. Ml et Mme Jos San Millan fils.Mr Antonio "San-Millan. Mr f Mme Enrique San-Millan e entants, Mme Vve Francisa et entants. Melle Eladia San Millan, Madame Carm''i Hamirez y Hodriguez et en lanls. Mr dn llermo Gonxals et sa tamille, Mr et Mm. Flix Oligjrio et enlants ainsi que ions les autres pn rents et al'is remercient MI cn ment tous les amis de la province et dt-la^ cppitale qui leur ont donn des marques de sympathie l'occasion de*la mort de leur regrette: Aline Jos Sun-Hiillan. ne Anila Escalona et les | rient de croire leur prolonde gratitude. port-au Prince, le 28 dcembre 1932. U BATTERIE DU MOTORISTE AVISE Effectivement garantie, carde est remp'sce* sans extra t n cas de dfaut de cons'ru tion. KNEER'S GARAGE 1 Ai'.H ( AM Un aperu Un petit aperu d'articles que la Maison Daccarelt vous propose et dont vous pour iez avoir besoin pour la in d'anne : Costumes Palm Beachlpour hommes et jeunes jgens.Gilets e flanelle pour hommes,'Jauisoles pour dames, Mi-bas '>ie pour fillettes Ras Sport ionr hommes.Cravates Laval1re pour ga-onneis, Cha. peaux pour gatonnels, Un t li assortiment de rideaux en guipures. Chemises habilles a plis el mille plis. Chemises "Arrow 1 blanc et cou leur. Chemisettes et caleons en laiue trs pais. ArtL des de mariage. Diadmes, couronnes, voiles, bouquets, gants, etc. etc. MAISON CACGARLTT 17J2, Rue Courbe ET LE lu Anglais demandait un jour Bernard Shaw : i^j — Dites-moi. M. Shaw, que pensez-vous du mariage? — Je suis moi mcine marie. rpliqua Shaw. — Oui, insisla le curieux, niais que pensez-vous du maria-': ? J'aimerais tant connatre voira avis ? Sur quoi l'illustre humonsfe. lissant sa barbe, pronona ces paroks : Le mariage ressemble une loge franc maonne ; ceux qui n'en sont pas membres n'o.it rien dire, et ceux qui en SIMH membres n'ont le droit de i ren dire... %  MuliH •., P. 0. BOX M Dittribulears 1._L 1...A tt iluCenLe, roit>au-lrlnte. I^ue l J ave Phone 2 518 & 2234 Gare du Nord" Doreur et argenteur Se tient la disposition J Llerg de tonte la Repu, blique pour argenter et dorer des yases sacres, Saint-Sacrement s. t le. S'adresser M maison (.tand Hue, 2034, prs de la Gare .in N.,.,1 v c '" Le chapeau chic Madame Le chapeau leulre que raV 'venons de recevoir n> l'i'S d'tre vu, car c'est I. b %  peau rellement chic, h rnier cri pari>ien,de t.'U'f es lormes.de toutes les


PAGE 1

LE MVI'IN em %  PAGh 3 TEKKAPL.t L'Automobile la plus adaptable Hati.? Une automobile construite avec des matriaux de 1re dualit. Une automobile de dsignation moderne qui assure une longue dure et in-' corporant la beaut et le confort. Une aufmobi'e rpondant aux exigences de nos routtstel qu AUCUNE AUTRE AUTO NE LE PEUT. La Terniplane court plus vile, grimpe mieux les ctes, acclre plus facilement et va plus confortablement qu'aucune autre ato de nos jouis, quel que soit son prix. Cei s'adresse aussi bien aux autos de fabrication Europenne. Une simple dmonstration vous prouvera ces faits. < —O— Les spcifications sont les suivantes : HOLES l.\ HK1AI. IUNC I.VI.MDAMI COITCB A1T0HATIQI t nous IIIIIIFS {AIIIIOSSIIIII.IIIM; PUCI |.\ ACIER S li CUiVUHKS 70 H. P I ASSIS EN X COULEURS D'OPALE %  AGINEZ-VOUS UNE VOITURE f)F LUXE OUI GRIMPERAIT U COTE U PLUS RAIOE DUITI EN TROISIME VITESSE ET OUI DEPASSERAIT EN COMPARAISON OE SON PRIX LES EXTRAORDINAIRES PRIX OE VEN1F SUAIANTS : HWDS !" IS.:, M. MMO mm %  mM COiC llil.i.OI B i.o:-o.oo Sl;l) *' v 1.073 M SPECIAL SEII I.1I3.M iLe bas prix d entretien, provenant du plus moderne gnie, rsulta dans [conomie de gazolme oui est extraordinaire. KNEEIVS GARAGE, Distributeur. RUE PAVEE, PORT-AU-PRINCE, PHONE : 2318 S 2234 L'AGRONOME Dpartemental de l'Ouest Avise le public que l'on peut se procurera la 1er me de Dauieus les diffrentes plantes MI i van te. ; Plantes d'ornement Arbres Frumers 1 Gdes 0,20 pce Lguiies Gdes 0 20 pice Plants gratuits Pour cultivateurs seulement Laurier Golon Hibiscus I lancillade i'oiusetita Bignooia I ici a •Part-seux Mnntpnu '^ f Slra^orRna Pin ki^sonia Mu uhoyant I Manier l'andanus etc. i h Av. calier indigne •Tuerie „ dickimon Tmossolier Jujubier Ci imiter •: p.-ver Manguier e!c T m: te •Oignon Piment Salades Choux Aubergine Concombrt Poireaux Ta bec E*c. Clius grell 0.25. non g r fte G.Oi Rosier 0.50 Eg'ntier 0 15 CtniMHi la V7. 0.20 .> prix s'entendent rarckvHlM 1 prise Dami'ir. Prix nciaux pour quantit importantes. FcrireA^onome Dpartemental de l'Ouest Oamiens Tlphone : 2865 H. GANOT Agronome Dpartemental de l'Ouest. LE FAIT EST INCONTESTABLE I! h il m Saillie i • i C'est la quintessence des meilleures] varits de cannes d'un vaste territoire runissant les meilleurs lerroirs C'est ce qui fait son arme. GOUTEZ ET COMPAREZ! ATTENTION, FUMEURS Ooelle qoe Mil I marque de Cigarette que vous avez n.bilnde'de fumer. il vous tau. essay.r les : \vion Papier noir 'Kawas" Papier Blanc LETTRE OUVERTE La Station de l'Etoile Rouge souhaite que l'anne YS.M soit plus heureuse et plus prospre sa < nombreuse clientle. Klle^profite de cette re nouvelle pour soulflt- un petit secret aux aulie. r'ropntairts (/'automobiles pour leur viter les dpenses trop souvent rptes et le pannes qui, ordinairement, le contrarient. D'o vient la cause.? C'est en cbertbaut toujours e p'us bas prix que beaucoup d'automobilistes sol'.trenl de ces enuub. Par consquent, la plupart desCommerai s sont obligs de commander des pneus et accessoires spcialement poui pouvoir cou enter cette catgorie d'acheteurs Mais, cependant, tous les consommateurs ont subi le contrecoup. Bon march cot cher jL'cotiorjD e rside de prt fcience dans la suprioiit ei la durahiln des uticles quel l'on ach:e. Si vous voulez tre cou vaincus, demandez d'abord ;i nos clients quels pro s ils, Ou pu raliser pi anles ai.ees 1^, ULU, il, iy^ en se servant des PNEUS "DAYTON* 4 Et api es, c'est bicu simple cependant, plus simple m< me que l'œut de Christophe Colomb, il suilit d'y pense c'est--dire d'acheter vos pices de rechange et t>O Pneus "Dayton" lu Station de L'Etoile Rouge* COMMISSION GARDENIA FOOD C<> 42. CARMIN STKEI I NEW-YOHK, 0.LA. Est votre disposition pour n'impor'e quel article que voua dsirez des buts-Unis, moytooaBl ••oui ai MOU. — Ecrire pour reuseigue ueol a vient ., '"• o d I estomac ^tfK Voit *•>•* de un W | freina, de boatieee W •fl de ctmit&i ne punUuf I r .[OHM. S ri lea repa. Voae r mal lave, de mauvaise bameur. lent da I eetomac f i Sotgnae-voae. Preoae Fortune. alla activa U eacretioa aattrtque. atunole leefonctioae •tomacalc. accalere. rgala riaa U dlfaatloo al appi-iase tous le troubla data nutntiou Fortune diminue la viotaace at la iraqucoca daa accea fbrile Son aenpka rtablit tree lia la loacttoo orf< u ia.ee abaiaaa par In bere at par la chaleur L'apptit et laa lorcca eacetdent a la nroatrmttea at rabattement Si VOU VOU. iaite da ptOjVaa tonique., e.ayrz FORTIANE. I cnon era plu bieo|aiaaie et pie* MI ..bip '• • • •in luutti lM PhVBHiw .• Part aa (>.-. ; r* < • %  •• i lui Oroa : Laboratoire •ONNAfl Millau Avoyron :on T A ME RLbULATEUP DELORGANlSMt VOTRE CUISINE, MAOAME... 1 >'nnaisse/-vous la manire de prparer l'olive la provenez ' Non. La voici: — Vous P" < z une olive que vous intn* 'lisez dans un ortolan prr p ir. vous mettez l'ortolan d s un ramier, le ramier dam une poule, la poule •Lui > une dinde, la dinde dans un eoch n, le cochou dans un veau et vous taies cuire ; -'n tour... a h kantgiifi des L si ns de Port-awPrime et de Si 'Marc. I.i cuisson parfaite, vo i** i retire/, et jetez bœuf, coclio •. dinle. poule, ramier, orto-l lan et retirez l'olive \y provenale, que seuls maij geut les dieux,..



PAGE 1

%  "' % %  I —— Jeudi 29 Dcembre Le Mali 1932 4 PAGES aome ANNLE N7865 Port-au-Prince Tlphone : 2242 Colombiaii | Steamship Company Inc, (Liane, Colombienne) Tlphone No 21523 1 e vapeur Pasto'| %  oloarbia.Cartegena et Cris! I bal.C. Z,prenant ll, malle! II passagers. Le vapeur i Hati Voy. 1 rie retour des ports Colombiens, CrUtobal, Canal Zone, et Kingston est attendu Port MU -Prince le jeudi 5 janvier ]33, en route le mme tjour directement pool New-York prenant fi, malle et passait* %  • -, Tort an-Prince, le 27 Dcembre 1932. Wm. E.BLEO, 'gent. Lykes Brothers SS C lnc Texas -HaiU Santo uomingoPorto Rico Le seul service hebdomadaire et rgulier P"*!" j fret entre les ports du Golte du Texas directement avec Port-au-Prince, Haiti. Pour la rception rapide et le maniement habile M %  • mportetions, servez vous to jours des navires de a %  •* liNE. Les prochaines arrives a Port-au -Prince sont Steamer Almeria Ljkeas Steamer Cienevive Lyke* Steamer Tille Lykes Steamer Margaret Lykes Bureau: Rue du Magasin de l'tfU* 1() dcembre 1932 23 dcembre 1932 30 dcembre 1932 3 janvier 1US3 Boite Postale H OrandeB SBV ii Avise les consommateurs deson LA11 ou il a rduit ses prix comme suit : AVIS AU COMMFRCE La Panama Hailroad Sleumsbip Une a [avantage *u LAIT CONDENS SUCRE CAISSE DE 48.14 LUT CONDENSt SLCRE i DE ?40,3 LAIT EVAPORE %  DE 48.16 LAIT EVAPORE DE 96.8 oz Y OR 6.25 9 5. 6.40 DfTAll OR 0,14 CENTIMES PFTAII 0.04 RFT4IL 0.11 DETAIL 0.07 Rappelez voosqr.eleLlT CONDENSE, EV A (iREel tO POUDRE ESBEhSN est le , .meilleur, le plus pur et "le plus riche en crme. Il est recomm nde par les mdecins et nooeer les dparts suivants de New-York pour port-au-prinecJ le m me ;aux bbs et aux maladesll est employ avanta fc eus. ment pour les Crmes Haiti, directement chaque mardi, excepts le steamer t Anconi qui laissera le 21 dcembre, et ....xe.a "---'rince laissera amer t Anj g laces et chaudes, et les desserts de toutes sortes. e nndT^d^^vimet^ .to^jjj £ n vente AL BOISJ MARGhh> ,r.) Caisse d'Epargne Populaire, Si vous ne voulez pas tre t.ris .au dpourvu qu:n pont St Graud, — Simon Vieux, Grjnd'Rue. Avec cette lcule on lussit facilement taire Us mail* leures bouillies,g;Ueaux, crmes a la glace, etc. Pour obtenir une 1) mne crme.employez un litre deux tiers de lait pour un petit sachet de 0,05 centimes or, et procdez comme pour la crme au chocolat. C'est aussi la meilleure i.ouriture des bbs et des esto macs d icats. Pour visitez sition. Compagnie Elcclriaue. Le public apprendra, avec plaisir, que Mr. Robert A. Holly lait paratre incessamment, ce mois ci, le fascicule No 7, de ses tudes en agriculture tropicale, sur la demande de nombreux amis et correspondants, tant de la | Capitale que de la province, • qui ont lu et apprci les N'OUBLIEZ PAS OE FIE 1 PETIT TOUR 11 TERRACE-GARDEN Chez W. KAHL Petionville \rrll OU PrillVPinrrP articles qu'il publie depuis VUUaCll CUIl VclliU-l ~, que | qU e temps dans Hatinotre salle d'expo-^ 1 600 pieds d'altitude L'tablissement le plus rais virons de Port-an -Prince. Seulement 15 minutes d'auto sur une excellete asphalte. Vues merveilleuses de la ville et lu port. Boissons de toutes espces. de ec roofe dclaiage Papier blanc Kawas Cigarettes Papier noir Avion KAWAS On PEUT fabriquer des Cigarettes rellement bennes avec du tabac du Pays Si vous D'V croyez pas, fumez les Cigarettes KAWAS et vous en serez convaincu ournal . Ce fascicule renferma les chapitres 17, 18,19 et 20 qui traitent de la culture et de la prparation commerciale, pour l'exportation, de la Figne-Banane, de l'Orange, du Citron et de l'Ananas. Que ceux qui veulent s'en procurer un exemplaire.dont le nombre est forcment restreint, s'empressent de fdire parvenir leurs nom, *diesse et sonsiiipiion de 2 gOSt des soit en personne on par voie pos'iil reoromsndf, la Bbl oiheqoe o'terus (La Liseuse-, au N<0 35,1 ue Dants-Uestouches, Port-au Prince. Vrrangements iwrtlcolara pour les pensions de jour, semaine o dp mois Votre premire visite V a L'HOTEL ANSONIA Nous donnera raiso confirmer votre bnr. ingement. justifiera la confia n'-e ue VOOS nous aurez acrnHe en nous garanfiswnt votre appr''able oatronage l'Hte le n'u fwlect de Port-au-Prince. Nous vousAuggron"* d'rrtei votie^ chambre d'avr nce AS-SUK 7. vous la gnral Ac | cideol Prs &. LUa Assorance Corporatio • .'d. d< l*eiih(Seol luud ) ,1 REVEILS 5?V PENOULES General Accident Fire & Z SSSm2 S Navy-Bar Hue du Magasin de Etat,. N 801 En lace Maison Centre L'tablissement le mieux B* de la ville, anse de sa girnde terraset entoure de jp..x arbres Si vous vonhz penser un moment igrsble en bonne compagnie, nndez vous Navy-Bar, o Ion \end les meilleures Hqneors tlja prix trs rduits, yuvert toute ls nuit. J ASSUREZ-VOUS la Life Assurance Corporation Ltd. de Perth ( Scotland ) ai ta aGENEBAL *est une des plus puissantes et des plus vastes organisation ie >t genre. Le soleil ne se couche jamais sur son champ d'action qni embrasse le m i.ide ses Po'ices contre incendie couvrent aussi les dgts occasionns par la fouder Ses Polices pour Automobiles couvrent vols, incendie, malveillance, dommages caus a autrui dans sa personne ou dans ses biens. Ses Polices Maritimes mises par ses branches d'Europe sont payables en Hati Ses Polices conire a cidents sont valables dans l'univers entier. Tous les voya. aurs devraient donc prendra la prcaution de se munir d'une police contre accident* d'au moins 4000 dollars, la prime annuelle n'tant que de 1/2 % soit 20 dollars U, C Veuve F. BERMINGHAM, Aux Caves eiiiion PROGRS NOUVEAU RHJJM JSiOLXEAV Rhum diciux got exquis Prix rduit ALCOOL DtFIANT TOUTE CONCUMNCE Clahin Vierge Chez N. NAZON ^OOSAOBNTS Agent Gnral peur Haiti. Porlau-Pni.ce. 10. GILG JEAN BLANCHET Jrmj i CE OUI N'A JAMAIS T FAII CE OUI NE PEUT TRE DPASS Kola Champagne F. SJOURN Prpar dans des conditions rigoureuses D'ASEPSIE Prparation et Vente PHARMACIE F. SEJOURNE ^ngle des rues Rouxet do Centre, iK. A



PAGE 1

Clment Maqloire DIRECTEUR 1358. RLc. AMERICAINE 1358 IELEPHONE N-2242 V ton droit chemin LatS8eto i continu e par ta propre nature et par la nature commune. Il n'y a pour l'une et l'autre qu'une seule porte. MARCAURLE 26me ANNEE N' 785 PORT-A1 PRINO (HAITh JEUDI 29 DE EMB' o o de la valeur nominale des bons convertie, et lurent effectus par la majorit des porteurs d'obligations.Quelque s poi leurs ngligrent il oprer l'change dans le dlai spcili, et comme rsultat G.9.196 d'obligations srie C furent an liulces. ( Rapport du Conseiller financier pour l'exercice 19271928.) Et encore: Comme pour Ion les les oprations de bourse, il tait ncessaire de fixer un dlai limit pour la transaction. Bien que les poiteurs de titres eussent indique qu'un dlai de iX) jours serait su'Jisant, et que le gouuernemeiit et volontairement tendu la priode dechan <;<• ptus de deux crnnees.quel nues porteurs ngligrent de prsenter leui s obligations dans te dlai voulu.Le contrat dem pruni ne compoitant aucune disposition eu vertu de laquelle les obligations srie C peu\ent tre changes contre des obligations du Chemin de 1er utres que celles dposes au 31 mars i'JJi ou auparavant des obligations srie C s devant G 9.109 tu eut alors annul.es. \ Rapport du mme pour l'exercice 19281929.) ., Voici maintenant ces laits sicniheatils. L* National Metropolitan Trust, qui fut dsigne par es parties pour faire l'change des obligations du Chemin de ter contre les litres C et OUI reu! le Mon provisoire de Iblat de 2 000.000 dollars ainsi que les valeurs en espcos pour intrt et amortissement, remit tout cela, en mai 925 t la National City nomme Agent hsca pour le service ordinaire des litres L, dclarant, dans le contrat d aUence liscale mme, que sa mission relative'. /' 'change avait pris fin* ., La National City elle-mme transmit au ^ouverneuieui pour vire annuls, les soldes des U 1res destins 1 change Le Dpartement des finances les anLia et les perfora, puis .1 les mi. au Conseiller I.J Celui^i h-s brida. Que lalla t .1 donc de plus? il U est donc avre eu jon.d'hui que les 471 obflgiioua de Chemin de 1er KM roui plus prsentes alecnan la est d autant plus avr S>e la plus giande parue de ces obligations avait le place en France,-c'tait avant la gue e qu'elles taient a. rives a ne plus valoir que moins de la L.ti de leur valeur nominale. et qu'lira ont nrobab hne n d.spa.u, mme le, porlrura ui..S.\i* ..Kons.ances do, vent p. otite, que.qU u... pour quoi ne seu'l-ce pas a ILlal hatien lui-mme r jK Nonobstant la non pi senuhon de ces obligeons a SS l'Etat hatien accep foi dress, ds 1 origine, te que ut OTO Qom un tableau CK !" %  {la e i prenant le ^^ remisam.ii liss ment, de um lion de litres C, y co *VJ j titres non ^'ft^ToJ relatives cfl Arien donc entre les mains de l'Agent fiscal qui, en mme lemps qu il remettait les litres pour tre annuls, devait prendre des m? sures pour le rglemcn' de ces valeur-, dont le tableau des an nui ls reste doiteur et responsable. IV. — Il en ressort que si en dlinitive et malgr les vidences, l'Etat hatien se dcide iaire donc des litres annuls et de leurs intrts, ce n'est pas son Trsor public qui doit en faire les trais sous forme d aucun arrt, mais c'est avec son Agent fiscal New York qu'il doit s'arranger. En eflet. l'Etat paie, chaque anne, l'annuit complte int rets et amortissement. On sa i l comment procde I Agent fiscal : il met de ct le montant d-s intrts et emploie le solde de l'annuit pour amortissement Ainsi, moins il paie d intrx, plus il amortit et rciproqu ment; c est pourquoi les pro portions indiques dans les la bleaux d annuits e la De t Publique ne sont jamais obser ves. Les intrts n'ayant pas t pavs sur les titres dont il est aujourd'hui question, la pa I de l amortissement s'en esi h ou ve augmente d'auiaul haut il au joui hui payer ces Intrts, l Agent fiscal ira qu' rduire dautanl ses vroehios nmnr i.sements suri's annuits o. venir tout il reconstituer le capital mnule de ces titres, n'a qu repeter l opration autan! de f is que c'est ncessaire Rien n'autorise de prendre pour cela un arrt de sortie de fonds du Trsor — car les ti ns du tonds de placement repris n tent des esuces cash, selon toutes les dclarations des Rapports du Conseiller financier,— et une telle faon de taire constitue une vrituble augmentation (fantant de lmission des titres C qui. une fois faile et son tableau d annuits dress, doit se suffire elle-mme. Le Trsor publie n avant rien reu indment, n'a rien restituer : encore une lois, cesl l'Agent fiscal, son tableau d annuits en main, faire le ncessaire. Mais la O* N a des Chemins de fer s est bien garde, pour cette opration, de s'adresser l'Agent fiscal ou au Conseiller financier trop au courant de leurs responsabilits pour s'y prter : elle a mieux aim avoir affaire directement aux pouvoirs publis hatiens. Si le Gouvernement donne suite son arrt, ses responsa bilits ne seront pas moindres, et c'est dans son intrt autant que dans celui du Pays que nous avons entrepris de dire notre opinion sur cette importante question appele certainement a avoir des lendemains. ( Kn ) p t s.— Il est noter que les ob igations du Chemin de fer, changes contre Titres C de puis 1920, n'ont jamais t expdies au Gouvernement pour eur annulation. Idal rhum II y a Vingt inq ans J — tamartine a crit ceci : Heureux l'homme qui nait et qui meurt au soleil O tait sous l'impression de la magnificence de (a Provence.celle province lue de la lerre fr:;naise. Mais qu'eut-il trouv dire s'il avj.it connu notre Hati, sa belle nature immuable, son clatai! soleil.le bleu chatoyant de notre mer carabe et par dessus tout, clair et vif comme un ravon de soleil tropical, notre RHUM" SAKTHE CACHET D'OP. la pure et haute expression de notre cordialit. 30 ALIX ROY annes Je siirres Jouets Jouets Jouets Aux Cent Mille Articles LES PLUS BEAUX ET A MEILLEUR MARCH. Enfin, les jouets des Cent Mille Articles sont arrives Passez les voir. Ce sont, comme d'habitude, les plus beaux de la place. Consommez le Riz Valjonal Nouvelles Etrangres —oPar radio, i-7 et 28 Dcembre ARGENTINE.L'tal de sige proclam Buenos Ayres a t appliqu a toute l'Argentine. Le Prsident de la Kepubli jue a reu d-.' nombreux nprsenlants des mlieux politiques, industriels et commerciaux qui ont assur leui loyalisme au gouvernement! On compte 184 arrestations. 5(i ont t interns au Pnitencier National. EXTHEME : ORIENT Deux i raina japonais sont entrs en collision : un train de marchandises et un train-voyageur. Dans le premier, il y eut un mort et deux blesss ; dms le second, il n'y a pas eu de victimes mais 5 wagons ont t mis en miettes ETATS UNISDans les milieux dmocrates.on estime qu'il n'y aura pas d alliance HooverRoosevelt dans la question des telles. — Le message adress au Congrs par le prsident Hoover a t lu avec grand intrt Londres Hoover na l'appui ni du Congrs, ni de Boosevelt. FRANCE — La Chambre a consacr sa sance, ce matin, 1 examen du douzime provisoire. — L'accord commercial francoilleuian I sera sign ce malin Berlin 11 heures. ETAT -UNIS — Au cours de lurrecrnl entretien, MM Camp bell el Norman Davis ont tudi le problme des dlies et du dsarmement INDES ANGLAISES— La loi martiale esl en vigueur dans la rgion de Bengale. PRINCE. La Chambre, par 524 voix contre .").'{, a renvov l'tude du douzime provisoire a Janvier 1933. Elle a vol une mission de 5 milliards pour les bons du Trsor, ans autorisation pour les grands rseaux d'mettre 1 milliard .'i millions I d'obligations, enfin le 1er douzime provisoi e rclam par le gouvernement.La journe cl hier I n'a pas apport de solution au problme de l'quilibre du bud* el — Mr Bertrand a Tait hier a l'Acadmie des Sciences nue communication sur 1 importance du soulre dans la vie des piaules. — M. le professeur Bartonval I a prsent une lude relative l'inlluence du sol sur les entants. LE MATIN. 29 Dcembre 1UU7 SECRETAIRES D'TAT DES RELATIONS EXTRIEURES Des a\ is c mans do sour ces diverses ayant fait connatre au Dpartement des Relations Extrieures sue, ^ par su'te d'une Interprtation I d ivergente des dispositions .de l'article additionnel annex la Convention coin niiMciale haliano-franaise, certains produits d'origine hatienne, tels que miel,rhum, tafia n'taient pas admis bnficier c-11 France, des taxes inscrites au Tarif minimum franais, des dmarches furent enlrepri .es en vue d'as surer la mise en vigueur intgrale encore que provi j soire — de l'instrument du .">() janvier 1907. Les observalions prsentes a cel elVel :i\ mt t prises en consid talion par le (iouvernemen 1 franais, le Dpartement des Relations Extrieures a t avis par les soins de la Lgation de l'ra n e. ( ///c les commera nls dont les produits numrs au Tableau .1 de la Convention — n'auraient pas bnfici de celle application intgrale, sont invits i adresser au Ministre tranais des Finances une demande accompagne de pices justificatives, tendant au remboursement de la diffrence entre le droit du Tarif gnral el le droit du Tarif minimum pom celles de leurs importations auxquelles l'Administration douanire franaise aurait appliqu, depuis le ter fvrier ty07, les taxes inscrites au Tarif gnral. En portant, toutes lins utiles, ces faits la connais sauce des intresss, le Dpartement des Relations Extrieures croit utile de faire observer que les constatations de la nature tle celles qui ont motiv l'change de vues rappel ci-dessus ne sont dsormais plus craindre, la Convention lla'iliaiio-Prancaisc du 30 janvier 1907 tant dfinitivement el intgralement entre en vigueur depuis le 23 Novembre derniei. LA GRANDE KERMESSE -ECHOS ABONNFZVOUS < LEWIS' O— — Ce soir, ds huit heures, Terrace-Garden.Pl ion-Vil le, offrira un aspect blouissant. Le diner-dansant de Kalil. dans une atmosphre de bon got, runira la fine fleur du Port-au-Prince slect. Ne manquez pas de retenir votre labi par tlphone. C'est prudent. Il nous revient que certains petits propritaires de terres arroses, del plaine] de l'Arlibonite.ont l'intention %  de former une cooprative, pour 1 exploitation rationnelle et moderne de leurs proprits. — Au cours de cet hiver rigoureux en Amrique du Nord, la Rpublique d'Hati sera l'objet de la prdilection ds touristes amricains,nous aoiionee-t-oii des l'A uts-UutS. — Le Club-Amricain, proprit de Madame Ida Salom n, oui a t dtruit par t'incnqic, pendant la nuit de Nol, tait assur par la propritaire nour six mille cinq cents dollars. — Le Paramounl a en registre, mardi soir, un nouveau succs, avec -Chrie, o le populaire artiste franais, Sl.-Crcnier, a tuiu le principal rle. —Toutes les mesures sont prises pour que les courses de chevaux du 2 janvier l'American Field soient un vnement hippique. Oncroil que des propritaire! de chevaux de la province, surtout de l'Artibonite, feront courir. — On n'annonce pas de candidat qui s'opposera Mr Denis St.-Aude. I\tctuel Prsident du Snat de la llcpuhl.q e, M. de Cainas, le nouveau plnipotentiaire de la Rpublique franaise, arrive aujourd'hui par avion. — On a arrt un D i i ic in hier pour des mles communistes, 2 —0Les cartes, p Mir la grande kermesse organise par les membres de la Jeunesse Ca tholique Hatienne, el qui aura lieu le 2 janvier prochain l'Htel Bellevus, s'enlve ni rapidement. Des pr paralil-. su font pour .|..e celte fte soit la plus brillante de celles qui se donneront au dbut le I anne. Il y .uua d< s comptoirs varis, des consommations exquises, el dis prix 1res bas. Il y aura toutes sortes d'attractions pour entants [et grandes personnes: jeux de tir, pche a la ligne, exhibitions athltiques, etc. La Musique du Palais prtera son concours. Le soir,on d.insera. Il y aura confetti, leux I d'artifice, surprises. | Splcndide... feriq e sera I celte fle en plein air... El si • vous savez que la C irle d'en I li i c de 30 centimes esl en mme temps valable p mr une grande loterie ;> plusieurs lois gagnants, VOUS u i I ,u lie er vos cartes pour vous i I pour vos enfant si ce n'est S a5 encore tait, ... r il que le r >i des photographes, .I/o isieur Eugne Meivs, es! toujours le premier l'ort-au-l'iinec utiliser les plus rcents perfectionne^ menls de l'art photographique el celui ijiii suit te mien y prsenter dans le cadre capable de le mettre en valeur :m portrait de fiance, de fils %  u d'aie ni. • ...voit que d'homme h mime le cadeau le filus (lisciel et le filus prcieux de fin d'anne, c'est encore un petit flacon portatif de RHUM BARBANCOURT GOUTTES D'OR • %  ...

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/07188
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Thursday, December 29, 1932
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:07188

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
Clment Maqloire
DIRECTEUR "
1358. RLc. AMERICAINE 1358
IELEPHONE N-2242
V ton droit chemin
LatS8eto i continu e
par ta propre nature et
par la nature commu-
ne. Il n'y a pour l'une
et l'autre qu'une seule
porte.
MARCAURLE
26me ANNEE N' 785
PORT-A1 PRINO (HAITh
JEUDI 29 DE EMB' L'Affaire des Titres C !
IET
l'Arrt de crdit
m
( Voir Le Matin du 21 et du 28 Dcembre )
Si le lecteur a bien compris
ce ([lie nous avons dit dans les
deux articles prcdents, il ad-
mettra avec nous les points sui-
vants:
I. Les obligations du Che-
min de 1er qui pourraient tre
encore en circulation sont frap-
pes de forclusion et ne doivent
plus tre acceptes l'change
contre titres G. Lorsque le D-
parlement des finances dclare
le contraire, il est en contradic-
tion.d'une part, avec les dcla-
rations officielles du Conseiller
financier lui-mme, et d^aulre
pari, avec des laits significatifs
et concluante relatits ces hli-
gations.
Voici ces dclarations officiel-
les : Des changes turent of-
ferts sur la base d'une rdac-
tion de 2.~> o o de la valeur no-
minale des bons convertie, et
lurent effectus par la majorit ,
des porteurs d'obligations.Quel-
que s poi leurs ngligrent il op-
rer l'change dans le dlai sp-
cili, et comme rsultat G.9.196
d'obligations srie C furent an
liulces. ( Rapport du Conseiller
financier pour l'exercice 1927-
1928.)
Et encore: Comme pour
Ion les les oprations de bourse,
il tait ncessaire de fixer un
dlai limit pour la transaction.
Bien que les poiteurs de titres
eussent indique qu'un dlai de
iX) jours serait su'Jisant, et que
le gouuernemeiit et volontaire-
ment tendu la priode dechan
<;< ptus de deux crnnees.quel
nues porteurs ngligrent de
prsenter leui s obligations dans
te dlai voulu.Le contrat dem
pruni ne compoitant aucune
disposition eu vertu de laquelle
les obligations srie C peu\ent
tre changes contre des obli-
gations du Chemin de 1er utres
que celles dposes au 31 mars
i'JJi ou auparavant des obliga-
tions srie C s devant G 9.109
tu eut alors annul.es. \ Rapport
du mme pour l'exercice 1928-
1929.) ., .
Voici maintenant ces laits si-
cniheatils.
L* National Metropolitan
Trust, qui fut dsigne par es
parties pour faire l'change des
obligations du Chemin de ter
contre les litres C et OUI reu!
le Mon provisoire de Iblat de
2 000.000 dollars ainsi que les
valeurs en espcos pour intrt
et amortissement, remit tout ce-
la, en mai 925t la National
City nomme Agent hsca pour
le service ordinaire des litres L,
dclarant, dans le contrat d a-
Uence liscale mme, que sa mis-
sion relative'. /''change avait
pris fin* .,
La National City elle-mme
transmit au ^ouverneuieui pour
vire annuls, les soldes des U
1res destins 1 change Le D-
partement des finances les an-
Lia et les perfora, puis .1 les
, mi. au Conseiller I.J
Celui^i h-s brida. Que lalla t .1
donc de plus?
il U est donc avre eu
jon.d'hui que les 471 obflg-
iioua de Chemin de 1er km
roui plus prsentes alecnan
la est d autant plus avr
S>e la plus giande parue de ces
obligations avait le place en
France,-c'tait avant la gue e
- qu'elles taient a. rives a ne
plus valoir que moins de la
L.ti de leur valeur nominale.
et qu'lira ont nrobab hne n
d.spa.u, mme le, porlrura
ui..S.\i* ..Kons.ances do,
vent p. otite, que.qU u... pour
quoi ne seu'l-ce pas a ILlal
hatien lui-mme r
jK Nonobstant la non pi
senuhon de ces obligeons a
SS l'Etat hatien accep-
foi dress, ds 1 origine,
te que ut OTO Qom_
un tableau CK {la ei
prenant le ^^ remis-
am.ii liss ment, de um
lion de litres C, y co*VJ j
titres non ^'ft^ToJ
relatives cfl Arien
donc entre les mains de l'Agent
fiscal qui, en mme lemps qu il
remettait les litres pour tre
annuls, devait prendre des m?
sures pour le rglemcn' de ces
valeur-, dont le tableau des an
nui ls reste doiteur et respon-
sable.
IV. Il en ressort que si en
dlinitive et malgr les viden-
ces, l'Etat hatien se dcide
iaire donc des litres annuls et
de leurs intrts, ce n'est pas
son Trsor public qui doit en
faire les trais sous forme d au-
cun arrt, mais c'est avec son
Agent fiscal New York qu'il
doit s'arranger.
En eflet. l'Etat paie, chaque
anne, l'annuit complte int
rets et amortissement. On sa i l
comment procde I Agent fiscal :
il met de ct le montant d-s
intrts et emploie le solde de
l'annuit pour amortissement
Ainsi, moins il paie d intrx,
plus il amortit et rciproqu
ment; c est pourquoi les pro
portions indiques dans les la
bleaux d annuits e la De t
Publique ne sont jamais obser
ves.
Les intrts n'ayant pas t
pavs sur les titres dont il est
aujourd'hui question, la pa I
de l amortissement s'en esi h ou
ve augmente d'auiaul haut il
au joui hui payer ces Intrts,
l Agent fiscal ira qu' rduire
dautanl ses vroehios nmnr i.-
sements suri's annuits o. venir
tout il reconstituer le capital
mnule de ces titres, n'a qu
repeter l opration autan! de f is
que c'est ncessaire
Rien n'autorise de prendre
pour cela un arrt de sortie de
fonds du Trsor car les ti ns
du tonds de placement repris n
tent des esuces cash, selon toutes
les dclarations des Rapports du
Conseiller financier, et une
telle faon de taire constitue une
vrituble augmentation (fantant
de lmission des titres C qui.
une fois faile et son tableau
d annuits dress, doit se suffire
elle-mme. Le Trsor publie
n avant rien reu indment, n'a
rien restituer : encore une
lois, cesl l'Agent fiscal, son
tableau d annuits en main,
faire le ncessaire.
Mais la O* Na" des Chemins
de fer s est bien garde, pour
cette opration, de s'adresser
l'Agent fiscal ou au Conseiller
financier trop au courant de
leurs responsabilits pour s'y
prter : elle a mieux aim avoir
affaire directement aux pouvoirs
publis hatiens.
Si le Gouvernement donne
suite son arrt, ses responsa
bilits ne seront pas moindres,
et c'est dans son intrt autant
que dans celui du Pays que nous
avons entrepris de dire notre
opinion sur cette importante
question appele certainement
a avoir des lendemains.
( Kn )
pt s. Il est noter que les
ob igations du Chemin de fer,
changes contre Titres C de
puis 1920, n'ont jamais t ex-
pdies au Gouvernement pour
eur annulation.
Idal rhum
II y a
Vingt inq ans
- j
tamartine a crit ceci : Heureux
l'homme qui nait et qui meurt au
soleil O tait sous l'impression de
la magnificence de (a Provence.celle
province lue de la lerre fr:;naise.
Mais qu'eut-il trouv dire s'il avj.it
connu notre Hati, sa belle nature
immuable, son clatai! soleil.le bleu
chatoyant de notre mer carabe et
par dessus tout, clair et vif comme
un ravon de soleil tropical, notre
RHUM" SAKTHE CACHET D'OP. la
pure et haute expression de notre
cordialit.
30
ALIX ROY
annes Je
siirres

Jouets Jouets Jouets
Aux Cent Mille Articles
LES PLUS BEAUX ET A MEILLEUR MARCH.
Enfin, les jouets des Cent Mille Articles sont arrives
Passez les voir. Ce sont, comme d'habitude, les plus
beaux de la place.
Consommez
le Riz Valjonal
Nouvelles Etrangres
o-
Par radio, i-7 et 28 Dcembre
ARGENTINE.- L'tal de si-
ge proclam Buenos Ayres a
t appliqu a toute l'Argentine.
Le Prsident de la Kepubli jue
a reu d-.' nombreux nprsen-
lants des mlieux politiques, in-
dustriels et commerciaux qui
ont assur leui loyalisme au
gouvernement! On compte 184
arrestations. 5(i ont t interns
au Pnitencier National.
EXTHEME:ORIENT Deux
i raina japonais sont entrs en
collision : un train de mar-
chandises et un train-voyageur.
Dans le premier, il y eut un
mort et deux blesss ; dms le
second, il n'y a pas eu de victi-
mes mais 5 wagons ont t mis
en miettes
ETATS UNIS- Dans les mi-
lieux dmocrates.on estime qu'il
n'y aura pas d alliance Hoover-
Roosevelt dans la question des
telles.
Le message adress au
Congrs par le prsident Hoo-
ver a t lu avec grand intrt
Londres Hoover na l'appui ni
du Congrs, ni de Boosevelt.
FRANCE La Chambre a
consacr sa sance, ce matin,
1 examen du douzime provi-
soire.
L'accord commercial fran-
co- illeuian I sera sign ce ma-
lin Berlin 11 heures.
ETAT -UNIS Au cours de
lurrecrnl entretien,MM Camp
bell el Norman Davis ont tu-
di le problme des dlies et
du dsarmement
INDES ANGLAISES La loi
martiale esl en vigueur dans la
rgion de Bengale.
PRINCE. La Chambre, par
524 voix contre .").'{, a renvov
l'tude du douzime provisoire
a Janvier 1933. Elle a vol une
mission de 5 milliards pour les
bons du Trsor, ans autorisa-
tion pour les grands rseaux
' d'mettre 1 milliard .'i millions
I d'obligations, enfin le 1er dou-
zime provisoi e rclam par le
gouvernement.La journe cl hier
I n'a pas apport de solution au
problme de l'quilibre du bud-
*el'
Mr Bertrand a Tait hier a
l'Acadmie des Sciences nue
communication sur 1 importan-
ce du soulre dans la vie des
piaules.
M. le professeur Bartonval
Ia prsent une lude relative
l'inlluence du sol sur les en-
tants.
Le Matin. 29 Dcembre 1UU7
SECRETAIRES D'TAT DES
RELATIONS EXTRIEURES
Des a\ is c mans do sour
ces diverses ayant fait con-
natre au Dpartement des
Relations Extrieures sue,
^ par su'te d'une Interprtation
Idivergente des dispositions
.de l'article additionnel an-
nex la Convention coin
niiMciale haliano-franaise,
certains produits d'origine
hatienne, tels que miel,rhum,
tafia n'taient pas admis b-
nficier c-11 France, des taxes
inscrites au Tarif minimum
franais, des dmarches fu-
rent enlrepri .es en vue d'as
surer la mise en vigueur in-
tgrale encore que provi
j soire de l'instrument du
.">() janvier 1907. Les observa-
lions prsentes a cel elVel
:i\ mt t prises en consid
talion par le (iouvernemen1
franais, le Dpartement des
Relations Extrieures a t
avis par les soins de la L-
gation de l'rane.(///c les com-
mera nls dont les produits
numrs au Tableau .1 de la
Convention n'auraient pas
bnfici de celle application
intgrale, sont invits i adres-
ser au Ministre tranais des
Finances une demande accom-
pagne de pices justificatives,
tendant au remboursement de
la diffrence entre le droit du
Tarif gnral el le droit du
Tarif minimum pom celles
de leurs importations aux-
quelles l'Administration doua-
nire franaise aurait appli-
qu, depuis le ter fvrier ty07,
les taxes inscrites au Tarif
gnral.
En portant, toutes lins
utiles, ces faits la connais
sauce des intresss, le D-
partement des Relations Ex-
trieures croit utile de faire
observer que les constatations
de la nature tle celles qui ont
motiv l'change de vues rap-
pel ci-dessus ne sont dsor-
mais plus craindre, la Con-
vention lla'iliaiio-Prancaisc
du 30 janvier 1907 tant d-
finitivement el intgralement
entre en vigueur depuis le
23 Novembre derniei.
LA GRANDE KERMESSE
-ECHOS
ABONNFZVOUS
< LEWIS'
O
Ce soir, ds huit heures,
Terrace-Garden.Pl ion-Vil le,
offrira un aspect blouissant.
Le diner-dansant de Kalil.
dans une atmosphre de bon
got, runira la fine fleur du
Port-au-Prince slect. Ne man-
quez pas de retenir votre la-
bi par tlphone. C'est pru-
dent.
- Il nous revient que cer-
tains petits propritaires de
terres arroses, del plaine]
de l'Arlibonite.ont l'intention
de former une cooprative,
pour 1 exploitation rationnelle .
et moderne de leurs propri-
ts.
Au cours de cet hiver ri-
goureux en Amrique du
Nord, la Rpublique d'Hati
sera l'objet de la prdilection
d- s touristes amricains,nous
aoiionee-t-oii des l'Auts-UutS.
Le Club-Amricain, pro-
prit de Madame Ida Salo-
m n, oui a t dtruit par
t'incnqic, pendant la nuit de
Nol, tait assur par la pro-
pritaire nour six mille cinq
cents dollars.
Le Paramounl a en
registre, mardi soir, un nou-
veau succs, avec -Chrie,
o le populaire artiste fran-
ais, Sl.-Crcnier, a tuiu le
principal rle.
Toutes les mesures sont
prises pour que les courses
de chevaux du 2 janvier
l'American Field soient un
vnement hippique. Oncroil
que des propritaire! de che-
vaux de la province, surtout
de l'Artibonite, feront courir.
On n'annonce pas de
candidat qui s'opposera Mr
Denis St.-Aude. I\tctuel Pr-
sident du Snat de la llcpu-
hl.q e,
- M. de Cainas, le nouveau
plnipotentiaire de la Rpu-
blique franaise, arrive au-
jourd'hui par avion.
On a arrt un D i i i-
c in hier pour des mles
communistes,
2
0-
Les cartes, p Mir la grande
kermesse organise par les
membres de la Jeunesse Ca
tholique Hatienne, el qui au-
ra lieu le 2 janvier prochain
l'Htel Bellevus, s'enlve ni
rapidement. Des pr paralil-.
su font pour .|..e celte fte
soit la plus brillante de celles
qui se donneront au dbut le
I anne. Il y .uua d< s comp-
toirs varis, des consomma-
tions exquises, el dis prix
1res bas. Il y aura toutes sor-
tes d'attractions pour entants
[et grandes personnes: jeux
de tir, pche a la ligne, exhi-
bitions athltiques, etc. La
Musique du Palais prtera
son concours. Le soir,on d.in-
sera. Il y aura confetti, leux
I d'artifice, surprises.
| Splcndide... feriq e sera
I celte fle en plein air... El si
vous savez que la C irle d'en
I li i c de 30 centimes esl en
mme temps valable p mr une
grande loterie ;> plusieurs lois
gagnants, VOUS u i I
,u lie er vos cartes pour vous
i I pour vos enfant si ce n'est
S a5 encore tait,
... r il que le r >i des pho-
tographes, .I/o isieur Eugne
Meivs, es! toujours le premier
l'ort-au-l'iinec utiliser
les plus rcents perfectionne^
menls de l'art photographi-
que el celui ijiii suit te mien y
prsenter dans le cadre capa-
ble de le mettre en valeur :m
portrait de fiance, de fils u
d'aie ni.

...voit que d'homme h mi-
me le cadeau le filus (lis-
ciel et le filus prcieux de fin
d'anne, c'est encore un petit
flacon portatif de Rhum Bar-
bancourt Gouttes d'or

... vent aux Billes d'Ivoire le
charmant industriel l'anta-
leon (iuilbaud. Visage con-
tent, sourire aux lvres. Pen-
sez donc l'aidai venait de
loucher le gros loi de lu Lo-
terie Nationale et il avait jur
d( ^'amuser bdleuient en coin-
pagnie de ses atnisJl ordonna
o [nus ceux qui se trouvaient
dans la salir de commander
ee qu'ils voulaient.Et ces dei-
niers. naturellement, ne se fi-
rent /"/s prier. D lois, ce
fuir ni loin nes sui tour-
nes, lucre, coquelet, rhum.
(pu mirent un peu de joie dans
les ((cuis et firent oublier
U:, soucis de l'heure Mme
les eujanls curent leur fiait
du Bamhilage. El Von se s-
para fort lard dans la nuit
aux cris de Vive Pantal '
I i-co ne trouvait plus
de mois pour remercier le
chic client.
*
.. voit que lu malveillance
prend chez nous une tournure
vraiment inquiclunte.et qu'aux
curies de l'Entreprise des
Pompes Kunbrei Varc\.sept
chevaux ont t dernirement
empoisonns pur une main
criminelle, Comment, mme
pour se venger d'un concur-
rent ou d'an patron, peut-on
s'en prendre des btes? Cela
droule !
... voit quel la fle de il l-
tel de ville, les lots en espces,
gnreusement offerts pur le
Prside ni de hi Hpuldique,
ont cl respectivement gagns
pur Melle Yulentine .lh Bap-
tiste, l'i ans. de l'Ecole .lh
Courtois et Tcrlulicn lleauma-
noir. Kl uns. de l'Ecole CIlSj
Williams. Comfilimenls aux
deux charmants lus du sort.

... (j 'ou au Navy-Bar. la
boite de nu! bien connuc.lr lis
camarades qui faisaient s -
iue devant le comptoir. Le
garon y alla du coup de
torchon qui. dans le code du
m icr, signifie que lorsqu'on
vient au caf c'est pour boire.
Les trois amis affectrent ne pas comprendre. Ce i.tyui r
se prolongeant comme un
pensum, le patrombon garon,
tout de mme (joguenard
ses heures, laissa tomber : Si
on prenait quelque chose ?
Ce i moi qui rgale.
s autres acquiescrem et
bon servit quatre verres sur
le zinc
Ces' alors qu'an vit un des
trois innilcs cl rc la main
au qousset, eJ n m ibstant les
protestations d t n ton, rgler
les quatre consommations, en
souriant sous cave. Evidem-
ment il avait cru entrer au
Navy-bar en invit, et s'uper-
ul qu'il sciait trompe Mais
rtocfe s'arrta lu,



l
PAGE 2
LE MATIN 2 ;>. hre YVl
Barhaiiconrl
,i la r nomnatecst universelle a gard s* premire place
romande* n irlout :
UN UARBANCOURT
n^pAt Rne!de Csartj
Loterie
Nationale
Le tirage] de fvrier pn -
chain de la Loterie haliomle
...sera l'vnement du jour ..
Je,vous l'ai dit hier, mais
peut-tre avez-vous cru qi.e
c'tait trop, beau pour eue
vrai. Rien ".de plus srieux
pourtant, jj
Les wbillets"seront au non
bre de cinq mille, ei *-
tionns| en dix coupoi s. 1 e
coupon se vendra deux go r-
des ... et consquemnu-u le
billet^se vendra quatre dol-
lars, z
Le;gros lotjjjn'est pas en-
core fix..Jmais il^ dpasser.)
le double,du gros lot actuel.
Ce sera ..donc, au^kas mof,
cinq mille dollars ... que l'on
pourra gagner avec vingt
gourdes.L
Si celajvous tente et com-
ment cela ne vous tenterait-
il pas?... allez donc ds au-
jourd'hui choisir votre billet
l'Administration de la Lote-
rie.
WUUVEAU FROMAGE NOURRISSANT
l.h lllOMAi.l KllAIT VKI.VII.TA
.si sduisani en tavenr, Facilit
lr digestion, richesse d'alimen-
tation.
C'esl l<- Fromage qui ;i une mul-
titude d'usages. Il peut tre cou-
p en tranches, rpandu comme
du beurre, il ajoute toujours un
nouveau BOI :i vus plais.
Votre picier a le Vehreeta et
une varit d'autres fromages
Kraft.
KRAFT
CHEESE
14
iv\ili.v salis corporation;
DisliilitiliMirr*'
Poil-au-l'iincp llali.
W"
lh'|iirifiucnld<' l'Intrieur
Communiqu
1^11 est port la connais-
sauce du Public que nul n'a
le droit de laisser le terri- ^
toire de la Rpublique sans'
tre muni d'un passeport d- \
livr par le Dpartement de
l'Intrieur et enregistr au
Muartier Gnral de la uarde
d'Hati, soit Port-au-Prin-
ce, soit dans la ville o la
personne doit s'embaquer.
Aucun passager ne dbar- ^
quera sur le territoire ha-
tien s'il n'est porteur d'uu
passeport dlivr par les au-
torits comptentes tt vis
par la Lgation ou le Conso-
lt d'Hati du port d embar-
quement.
Port-au-Prince, 28 Dec. J932.
CIN-PARAMOUNT
29 DCEMBRE 1932 A 8:15. HEURES P. 1.1
prsente :
LA LETTRE
avec
WARCELLE ROME
GABRIEL GABRIO
Princesse Hoang Thi-The
..". Conflit de sentiments... haine de races qui dure
l'une contre J'outre.Deux femmes une Europenne,
ZL~*miune Asiatique.
C'est un Film Paramount 100 /,parlant franais
La^grande fte
l'Htel Rialto
Le 1er janvier, ds" trois
heutesde l'aprs-midi, s'ou-
vrira la fte dj annonce.
Il y aura des attractions
varies.Distributions d lren-
Le monde u,es- 0?^01^ l,on mar-
che et Bal. Venez tous, pe-
. ., , lits tt grands, nasser quel
Mah.age-- M-rd. soir, dans h J ^rll)les JH.
lessalonside Mr et Mme Lu- *, 1{.
dovt Bourand a eu l.eu en ) ,t d P
stiicte intimit le mariage
civil de Mr le notaire Louis
Michaud avec Melle ftzia
Rousseau.
f^Les tmoins taient : Mr
le Docteur Emm. Micbaud,
MM Em.|Rampy.Lon Lu liens,
Damase Pre-Louis, Christian
Michaud et l'Ingnieur Pierre
Nu/on. d'une pari et de
l'anlre: Mr le Snateur Sey-
mourPradel.MMJuslin Rous-
seau, Dmoslhnes Toussaint,
Andr Gury et Ludovic
Bourand.
I Peu|aprs,la crmonie s'ache
vaen I bglise Cathdrale, par
la bndiction nuptiale doc-
ne l'heureux couple qu'ac-
compagnrent l'autel Mme
Fiacol Georges et Matre
Heimaun Pasquier. notaire.
Nos voeux de boulin r aux
distingus poux.
Dernire Heure
Hier, vts deux heures de
l'aprs^midj. noire jeune cou-
Irre Max Nudicourt dont le
journal Le Centre i a t
suspendu dernirement a i
i rrt et dpos en prison,
aprs les formalits lgales.
Nous croyons savoir qu'il
s'agit demcuescommunistes
Nous informerons.
FORCE
VIRILE
JEUNESSE
*
.r I.
(.i ANuOl'HIII "
|r contr ImpulM-na, i pulsemanl
in. i' i"i......i ni ''JMJS^'tiuJSi* aT'
i, Rur UarUI PARIS
Dracmin i itulta ri vent* i
nirmull t. 8 pori i Prince ri ioumUnntt Pharmacie;
: AO IRCADERO, SAMEDIS
Vous vous amuserez pli s
que partout ailleurs.
D'amusants objets et de
beaux cadeaux de roiillor, |
ajouts ceux qui n'ont pu
tre distribus laj nuit de
Nol, ajouteront l'entra 'i
et la gaiet qui sont to i
jours de rgle au TpoCADBHO.
On dansera jusqu'au lev r .
du soleil et mme aprs.
Parmi d'autres innovations
il y aura une qui tait fureur
d.iiis les boites de Paris : la I
veille de l'an.
Pour faciliter le service et
le rendre plus rapide, il n'y
aura que des assiettes gar
nies.
Rservez vos tables.
HA1TIANA
CITE-TLDY
CE SOIR
Le l)pau drame
Fdora
Lee l'aiiv, Alphoni Fryianri-
Knlre : 0,60 ; Balcon : 1.00
VENDREDI
l a grande production de Lonce
Perrel :
Knlgsmark
En emier.
Kntre : 0 .")0 ; Balcon : 1,00
VERMOUTH IDAL
APRITIF INCOMPARABLE
V.COMEAU MONTASSE & CO
AGENTS GNRAUX
SE VEND A FORT AU PRINCE:
ED. ESTVE & Co, A BOLT Au Bon March >,Lh PICOTJLET
Aux Grands Vins de Bordeaux", E DEREIX, B & N.S DA & Co,
Mm cos TAl AMAS Bazar National", Alphonse DSIR, G. LAU
RNCEAU * La Maison Verte ", Mme Jeanne CHBIMET "Bazar du
Pont St (iraud ", Paul ANDR Bz.rclu Champ do Mars ",
Albric ANDR Bazar du Chemin des Dalles".
E. dans ton., les cafs et restaurants de Port-au-Prince.
SIVIMEV M\ltli\ ( IViii-Gnte ), CUBA IE. .MUE IIIIVOIA H (Jrrniie)
CLEMENT PIMKI) ( SI Marc ),
t
D&cs-.Nous venons d'ap
prendre avec regret la mort
de Km manuel Dsir, ancien
Dpute, ancien Consul Gu-
rai d'Hati, dcd en son do-
micile sis l'Avenue John
Brown. Ses funrailles au-
ront lieu la Cathdrale cette
apiev midi .'> heures.
Ns condolances la la-
nul! .
LIPEBUOY. EST LE SECRET IL LA I'LAU
TENDRE- ENCORE QU'IL DETRUIT LES
MAL VAIS GERMl S.
SELLE POIIHIt
n dau> mol i ; !
PILULES ORIENTALES
I. M"
ml.
Blanla.aunlaa jjo"- la **
i. tATli. la". 4S r J. I tctfvMl. *h% i
\
LIFEBUOY
I S kVON DE LaSANTE
roi II MAINS, PIQURES II' IiAINS.
Mr Jos San-Millan. Ml et
Mme Jos San Millan fils.Mr
Antonio "San-Millan. Mr f
Mme Enrique San-Millan e
entants, Mme Vve Francisa
et entants. Melle Eladia San
Millan, Madame Carm''i
Hamirez y Hodriguez et en
lanls. Mr dn llermo Gonxa-
ls et sa tamille, Mr et Mm.
Flix Oligjrio et enlants
ainsi que ions les autres pn
rents et al'is remercient mi -
cn ment tous les amis de la
province et dt-la^ cppitale
qui leur ont donn des mar-
ques de sympathie l'occa-
sion de*la mort de leur re-
grette:
Aline Jos Sun-Hiillan. ne
Anila Escalona
et les | rient de croire leur
prolonde gratitude.
port-au Prince, le 28 d-
cembre 1932.
U BATTERIE DU
MOTORISTE AVISE
Effectivement garantie, car-
de est remp'sce* sans extra
t n cas de dfaut de cons'ru -
tion.
KNEER'S GARAGE
1 Ai'.H ( AM
Un aperu
Un petit aperu d'articles
que la Maison Daccarelt vous
propose et dont vous pour
iez avoir besoin pour la
in d'anne :
Costumes Palm Beachlpour
hommes et jeunes jgens.Gilets
e flanelle pour hommes,'Ja-
uisoles pour dames, Mi-bas
'>ie pour fillettes Ras Sport
ionr hommes.Cravates Laval-
1re pour ga-onneis, Cha.
peaux pour gatonnels, Un
t li assortiment de rideaux
en guipures. Chemises habil-
les a plis el mille plis. Che-
mises "Arrow1 blanc et cou
leur. Chemisettes et cale-
ons en laiue trs pais. ArtL
des de mariage. Diadmes,
couronnes, voiles, bouquets,
gants, etc. etc.
maison cacgarltt
17J2, Rue Courbe
ET LE
lu Anglais demandait un jour
Bernard Shaw : i^j
Dites-moi. M. Shaw, que
pensez-vous du mariage?
Je suis moi mcine marie.
rpliqua Shaw.
Oui, insisla le curieux, niais
que pensez-vous du maria-': ?
J'aimerais tant connatre voira
avis ?
Sur quoi l'illustre humonsfe.
lissant sa barbe, pronona ces
paroks :
- Le mariage ressemble *
une loge franc maonne ; ceux
qui n'en sont pas membres n'o.it
rien dire, et ceux qui en simH
membres n'ont le droit de i ren
dire...
MuliH ., P. 0. BOX M Dittribulears
1._l 1...A tt iluCenLe, roit>au-lrlnte.
I^ue lJave
Phone 2 518 & 2234 Gare du Nord"
Doreur et argenteur
Se tient la disposition
J Llerg de tonte la Repu,
blique pour argenter et dorer
des yases sacres, Saint-Sacre-
ment s. t le.
S'adresser M maison.
(.tand Hue, 2034, prs de la
Gare .in N.,.,1 v c '"
Le chapeau chic
Madame
Le chapeau leulre que raV
'venons de recevoir n> l'i'S
d'tre vu, car c'est I. b
peau rellement chic, h r-
nier cri pari>ien,de t.'U'f es
lormes.de toutes les et pour tous ges: dames 'e*
moiselles et lilnit.s
Nos sacs main de coule i
modes sent galen eut be \
MAISON DACCAR^
1727, Rue Courbe,


LE MVI'IN
em
PAGh 3
TEKKAPL.t

_ L'Automobile la plus adaptable Hati.?
Une automobile construite avec des matriaux de 1re dualit.
Une automobile de dsignation moderne qui assure une longue dure et in-'
corporant la beaut et le confort.
Une aufmobi'e rpondant aux exigences de nos routtstel
qu AUCUNE AUTRE AUTO NE LE PEUT.
La Terniplane court plus vile, grimpe mieux les ctes, acclre plus facilement
et va plus confortablement qu'aucune autre ato de nos jouis, quel que soit son
prix. '
Cei s'adresse aussi bien aux autos de fabrication Europenne.
Une simple dmonstration vous prouvera ces faits. <
O
Les spcifications sont les suivantes :
HOLES l.\ HK1AI. IUNC I.VI.MDAMI
COITCB A1T0HATIQI t
nous iiiiiifs
{Aiiiiossiiiii.iiim; puci |.\ ACIER
S
li CUiVUHKS
70 H. P
I ASSIS EN X
COULEURS D'OPALE
AGINEZ-VOUS UNE VOITURE f)F LUXE OUI GRIMPERAIT U COTE U PLUS RAIOE DUITI EN TROISIME VITESSE ET OUI DEPASSERAIT EN COMPARAISON OE SON PRIX
LES EXTRAORDINAIRES PRIX OE VEN1F SUAIANTS :
HWDS IS.:, M. MMO
mm mM
COiC" llil.i.OI
B i.o:-o.oo
Sl;l)*'v 1.073 M
SPECIAL SEII I.1I3.M
iLe bas prix d entretien, provenant du plus moderne gnie, rsulta dans [cono-
mie de gazolme oui est extraordinaire.
KNEEIVS GARAGE,
Distributeur.
RUE PAVEE, PORT-AU-PRINCE, PHONE : 2318 S 2234
L'AGRONOME
Dpartemental de l'Ouest
Avise le public que l'on peut se procurera la 1er me de
Dauieus les diffrentes plantes mi i van te. ;
Plantes d'ornement Arbres Frumers1
Gdes 0,20 pce
Lguiies
Gdes 0 20 pice Plants gratuits
Pour cultivateurs seulement
Laurier
Golon
Hibiscus
I lancillade
i'oiusetita
Bignooia
I ici a
Part-seux
Mnntpnu '^f
Slra^orRna
Pin ki^sonia
Mu uhoyant
I Manier
l'andanus etc.
i
h
Av. calier indigne
Tuerie
dickimon
Tmossolier
Jujubier
Ci imiter
: p.-ver
Manguier e!c
T m: te
Oignon
Piment
Salades
Choux
Aubergine
Concombrt
Poireaux
Ta bec
E*c.
Clius grell 0.25.
non gr fte G.Oi
Rosier 0.50
Eg'ntier 0 15
CtniMHi la V7. 0.20
.> prix s'entendent rarckvHlM1 prise Dami'ir.
Prix nciaux pour quantit importantes.
FcrireA^onome Dpartemental de l'Ouest Oamiens
Tlphone : 2865
H. GANOT
Agronome Dpartemental de l'Ouest.
LE FAIT EST INCONTESTABLE
I! h il m Saillie
i

i
C'est la quintessence des meilleures]
varits de cannes d'un vaste territoire
runissant les meilleurs lerroirs
C'est ce qui fait son arme.
GOUTEZ ET COMPAREZ!
ATTENTION, FUMEURS
Ooelle qoe Mil I marque de Cigarette que vous avez
n.bilnde'de fumer. il vous tau. essay.r les :
\vion
Papier noir
'Kawas"
Papier Blanc
LETTRE OUVERTE
La Station de l'Etoile Rouge
souhaite que l'anne YS.M
soit plus heureuse et plus
prospre sa < nombreuse
clientle. Klle^profite de cette
re nouvelle pour soulflt-
un petit secret aux aulie.
r'ropntairts (/'automobiles
pour leur viter les dpenses
trop souvent rptes et le
pannes qui, ordinairement, le
contrarient.
D'o vient la cause.?
C'est en cbertbaut toujours
e p'us bas prix que beau-
coup d'automobilistes sol'.-
trenl de ces enuub.
Par consquent, la plupart
desCommerai s sont obligs
de commander des pneus et
accessoires spcialement poui
pouvoir cou enter cette ca-
tgorie d'acheteurs Mais, ce-
pendant, tous les consomma-
teurs ont subi le contrecoup.
Bon march cot cher
jL'cotiorjD e rside de prt
fcience dans la suprioiit ei
la durahiln des uticles quel
l'on ach:e. '
Si vous voulez tre cou
vaincus, demandez d'abord ;i
nos clients quels pro s ils,
Ou pu raliser pi an- les
ai.ees 1^, ULU, il, iy^
en se servant des PNEUS
"DAYTON*4.
Et api es, c'est bicu simple
cependant, plus simple m<
me que l'ut de Christophe
Colomb, il suilit d'y pense ,
c'est--dire d'acheter vos
pices de rechange et t>O
Pneus "Dayton" lu Station
de L'Etoile Rouge*
COMMISSION
GARDENIA FOOD C<>
42. Carmin Stkei i
New-Yohk, 0.LA.
Est votre disposition pour
n'impor'e quel article que
voua dsirez des buts-Unis,
moytooaBl oui ai mou.
Ecrire pour reuseigue ueol .
a vient ., '"
o d I estomac
^tfK Voit *>* de un
W | freina, de boatieee
W fl de ctmit&i ne p-
unUuf I r .[ohm.
Sri lea repa. Voae
r mal lave, de
mauvaise bameur.
lent da I eetomac f
i Sotgnae-voae. Preoae
Fortune. alla activa
U eacretioa aattrtque.
atunole leefonctioae
tomacalc. accalere. rgala
riaa U dlfaatloo al appi-iase
tous le troubla data nutntiou
Fortune diminue la viotaace at la ira-
qucoca daa accea fbrile Son aenpka
rtablit tree lia la loacttoo orf<
u ia.ee abaiaaa par In bere at par la
chaleur L'apptit et laa lorcca eacet-
dent a la nroatrmttea at rabattement
Si vou vou. iaite da ptOjVaa
tonique., e.ayrz FORTIANE. I c-
non era plu bieo|aiaaie et pie* mi
..bip '
in luutti lM PhVBHiw
. Part aa (>.-. ; r* < i lui
Oroa : Laboratoire ONNAfl
Millau Avoyron
:onT.AME
RLbULATEUP DELORGANlSMt
VOTRE CUISINE, MAOAME...
1 >'nnaisse/-vous la manire
de prparer l'olive la proven-
ez ' Non. La voici: Vous
P" < z une olive que vous in-
tn* 'lisez dans un ortolan
prr p ir. vous mettez l'ortolan
d s un ramier, le ramier
dam une poule, la poule
Lui > une dinde, la dinde dans
un eoch n, le cochou dans
un veau et vous taies cuire
; -'n tour... a h kantgiifi des
L si ns de Port-awPrime et
de Si 'Marc.
I.i cuisson parfaite, vo i**
i retire/, et jetez buf, coclio .
dinle. poule, ramier, orto-l
! lan et retirez l'olive \y
. provenale, que seuls mai-
j geut les dieux,..



"' I
-

Jeudi
29 Dcembre
Le Mali
1932
4 PAGES
aome ANNLE N- 7865
Port-au-Prince
Tlphone : 2242
Colombiaii |
Steamship
Company Inc,
(Liane, Colombienne)
Tlphone No 21523
1 e vapeur Pasto'<- Voy.
1 nprtira de New York l 2 '
dcembre 1932, direc I mer'
i imr Port-an-Prince on i es
: iiendu le 2 janvier 1933, e
maie le mme jour diteete
ment pour Kingston, l'ucrt >|
oloarbia.Cartegena et Cris!
I bal.C. Z,prenant ll, malle!
II passagers.
Le vapeur i Hati Voy. 1
rie retour des ports Colom-
biens, CrUtobal, Canal Zone,
et Kingston est attendu Port
mu -Prince le jeudi 5 janvier
]33, en route le mme tjour
directement pool New-York
prenant fi, malle et passa-
it* * -,
Tort an-Prince, le 27 D-
cembre 1932.
Wm. E.BLEO, 'gent.
Lykes Brothers SS C lnc
Texas -HaiU Santo uomingo- Porto Rico
! Le seul service hebdomadaire et rgulier P"*!" j
! fret entre les ports du Golte du Texas directement avec
Port-au-Prince, Haiti. .
Pour la rception rapide et le maniement habile M
mportetions, servez vous to jours des navires de a *
liNE.
Les prochaines arrives a Port-au -Prince sont
Steamer Almeria Ljkeas
Steamer Cienevive Lyke*
Steamer Tille Lykes
Steamer Margaret Lykes
Bureau: Rue du Magasin de l'tfU*
1() dcembre 1932
23 dcembre 1932
30 dcembre 1932
3 janvier 1US3
Boite Postale h
OrandeB
SBV
ii
Avise les consommateurs deson LA11
ou il a rduit ses prix comme suit :
AVIS AU COMMFRCE
La Panama Hailroad Sleumsbip Une a [avantage *u
LAIT CONDENS SUCRE CAISSE DE 48.14
LUT CONDENSt SLCRE i DE ?40,3
LAIT EVAPORE DE 48.16
LAIT EVAPORE DE 96.8
oz
Y
OR 6.25
9
5.
6.40
DfTAll OR 0,14 CENTIMES
PFTAII 0.04
RFT4IL 0.11
DETAIL 0.07

Rappelez voosqr.eleLlT CONDENSE, EV A (iREel tO POUDRE ESBEhSN est le
, .............. .meilleur, le plus pur et "le plus riche en crme. Il est recomm nde par les mdecins et
nooeer les dparts suivants de New-York pour port-au-prinecJ lemme;aux bbs et aux maladesll est employ avantafceus. ment pour les Crmes
Haiti, directement chaque mardi, excepts le steamer tAn-
coni qui laissera le 21 dcembre, et ....xe.a "----
'rince
laissera
amer tAn- jglaces et chaudes, et les desserts de toutes sortes.
enndT^d^^vimet^ .to^jjj n vente AL BOISj MARGhh>
,r.)
Caisse d'Epargne
Populaire,
Si vous ne voulez pas tre
t.ris .- au dpourvu qu: Lise sera venue, ne soy< /. pas
Cigale ; soyez hourtni. Pre-
nez pour cela" le du min de
la Causal Epargne Populaire:
332; rue des Csars, versez
l, contre un joli livret, ce
que vous*' avez dans votre
poche, si modique qu'il soit-
mme un simple nickel ;
renouvelez ce geste chaque
semaine ou chaque mois.
et au bout de l'anne, vous
auicz toutes prtes vos tren-
nes et celles des vtres.
Et mme, au lieu de con- ,
gdier brutalement la Cigale,
vous pourrez lui tendre la
main en Fourmi devenue
misricordieuse, parce que la
pauvre n'a qu'un tort, qui
est son exruse : c'est d'igoo-
rer la Caistc l'Epargne /'o-
puhure.
le mercredi 28"dcembre 1932, et arrivera Poit.
ZmJ&SSg \ Et dans toutes les bonnes Epiceries tant
^ -**-- Port-au-Prince aue dans toutes les
Steamer Vluanaventurai le 13 dc. le 19 dc.
Steamer Ancon i le 21 dcembre * dj,
*W" 2adst.C.VANRElrV,erlW3
agent Gnral
villes de la Province.
Les avantages qu'offre la
Cuisine Electrique
HOTPOINT
sont maintenant connus de
tout le monde.
Avis
Attention !
I,i vritable laine (.'Hati
es er vente dans toutes les
Epiceries, en sachets de cinq
et Je dix centimes o'.
A'i Bon March, il iz Mr
Mr A. Boit
A la Maison Ver'e ( rue
Pave) Chez Laurence: u m
manuel Lajole.
Joseph Cassagnol f>n pont
St Graud, Simon Vieux,
Grjnd'Rue.
Avec cette lcule on lussit
facilement taire Us mail*
leures bouillies,g;Ueaux, cr-
mes a la glace, etc.
Pour obtenir une 1) mne
crme.employez un litre deux
tiers de lait pour un petit
sachet de 0,05 centimes or,
et procdez comme pour la
crme au chocolat.
C'est aussi la meilleure i.ou-
riture des bbs et des esto
macs d icats.
Pour
visitez
sition.
Compagnie
Elcclriaue.
Le public apprendra, avec
plaisir, que Mr. Robert A.
Holly lait paratre incessam-
ment, ce mois ci, le fascicule
No 7, de ses tudes en agri-
culture tropicale, sur la
demande de nombreux amis
et correspondants, tant de la
| Capitale que de la province,
qui ont lu et apprci les
N'OUBLIEZ PAS OE FIE 1 PETIT TOUR 11
TERRACE-GARDEN
Chez W. KAHL
Petionville
\rrll OU PrillVPinrrP articles qu'il publie depuis
VUUaCll CUIl VclliU-l ~, que|qUe temps dans Hati-
notre salle d'expo-^
1 600 pieds d'altitude L'tablissement le plus rais
virons de Port-an -Prince.
Seulement 15 minutes d'auto sur une excellete
asphalte. Vues merveilleuses de la ville et lu port.
Boissons de toutes espces.
de ec
roofe
dclaiage
Papier blanc
Kawas
Cigarettes
Papier noir
Avion
KAWAS
On PEUT fabriquer des Cigarettes
rellement bennes avec du tabac
du Pays !
Si vous d'v croyez pas, fumez les
Cigarettes KAWaS et vous en serez
convaincu
ournal .
Ce fascicule renferma les
chapitres 17, 18,19 et 20 qui
traitent de la culture et de
la prparation commerciale,
pour l'exportation, de la Fi-
gne-Banane, de l'Orange, du
Citron et de l'Ananas.
Que ceux qui veulent s'en
procurer un exemplaire.dont
le nombre est forcment res-
treint, s'empressent de fdire
parvenir leurs nom, *diesse
et sonsiiipiion de 2 gOSt
des soit en personne on par
voie pos'iil- reoromsndf,
la Bbl oiheqoe o'terus
(La Liseuse-, au N<-035,1 ue
Dants-Uestouches, Port-au
Prince.
Vrrangements iwrtlcolara pour les pensions de jour,
semaine o dp mois
Votre premire visite
V
a
L'HOTEL ANSONIA
Nous donnera raiso confirmer votre bnr. inge-
ment. justifiera la confian'-e ue VOOS nous aurez acrnHe
en nous garanfiswnt votre appr''able oatronage l'Hte
le n'u fwlect de Port-au-Prince.
Nous vousAuggron"* d'rrtei votie^ chambre d'avr nce
As-suk 7. vous la gnral Ac
| cideol Prs &. LUa Assorance
Corporatio .'d. d< l*eiih(Seol
luud )
,1
* REVEILS
5?V
PENOULES
General Accident Fire &
ZSSSm2S
Navy-Bar
Hue du Magasin
de Etat,. N 801 -
En lace Maison
Centre
L'tablissement le mieux
B* de la ville, anse de sa
girnde terraset entoure de
jp..x arbres Si vous vonhz
penser un moment igrsble
en bonne compagnie, nndez
vous Navy-Bar, o Ion
\end les meilleures Hqneors
tlja prix trs rduits,
yuvert toute ls nuit. J
ASSUREZ-VOUS
la
Life
Assurance Corporation Ltd.
de Perth ( Scotland )
ai ta aGENEBAL *- est une des plus puissantes et des plus vastes organisation
ie >t genre. Le soleil ne se couche jamais sur son champ d'action qni embrasse le
m i.ide
ses Po'ices contre incendie couvrent aussi les dgts occasionns par la fouder
Ses Polices pour Automobiles couvrent vols, incendie, malveillance, dommages
caus a autrui dans sa personne ou dans ses biens.
Ses Polices Maritimes mises par ses branches d'Europe sont payables en Hati
Ses Polices conire a cidents sont valables dans l'univers entier. Tous les voya.
aurs devraient donc prendra la prcaution de se munir d'une police contre accident*
d'au moins 4000 dollars, la prime annuelle n'tant que de 1/2 % soit 20 dollars U, C
Veuve F. BERMINGHAM, Aux Caves
eiiiion
PROGRS NOUVEAU
RHJjM JSiOLXEAV
Rhum diciux got exquis
Prix rduit
ALCOOL DtFIANT TOUTE CONCUMNCE
Clahin Vierge
Chez N. NAZON '

^OOSaOBNTS
Agent Gnral peur Haiti.
Porlau-Pni.ce. 10. GILG
JEAN BLANCHET Jrmj
i
CE OUI N'A JAMAIS T FAII
CE OUI NE PEUT TRE DPASS
Kola Champagne
F. SJOURN
Prpar dans des conditions rigoureuses
D'ASEPSIE
Prparation et Vente
Pharmacie F. SEJOURNE
^ngle des rues Rouxet do Centre,
iK. A


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM