<%BANNER%>







PAGE 1

Clment Maqloire OIRECUSUR 1358. Hue. AMEUICAINE 1358 1ELEPHONE N2242 • *-. 26 me ANNEE N'7847 %  %  POHT-AU-PRINCE (HATI) De toutes les connaissar.ces,la,plus utile est celle qui nous donne des notions justes sur nous mmes et nous apprend nous diriger. SAINT AMBROISE JEU?! i;> DE EMBHE ItS" Nouvelles de l'tranger l %  le Par radio, 1 ^Dcembre La Chambre franaise ajourne le paiement de la dette amricaine.Le cabinet Herriot es* renvers par 402 voix contre 187.Le gouvernement belge retu Se de payer aux Etats Unis l'chance du 15 Dcembre.— FRANCK.— Hier, vers neuf heures lu matin, il y eut un Conseil de Cabinet prsid par Mr Herriot Ce dernier lit airepter ses collgues un texte ana logue celui de l'Angleterre et le remit aux Commissions des Finances et des Allaites lvraugres.Ce texte lui rejet parles deux Commissions runi s a une forte majorit. — La Chambre, par |l>_> voix coure 187, dcida de diffrer le paiement del dette ain iricaiue jusqu la runion d'un,couferme internationale. Peu lanl fn la dure des dbals, une gran de agitation rgnait dans les milieux politiques. P.m le>s mort* el l(i blesss. — Par un dcrel du 12 Dcembre, publi dans le journal officiel, M. Georges F/itzbacher a t nomm attach commercial au .lapon. — Le gouvernement belge a refus de payer aux Llals-Uuis l'chance du 15 Dcembre. — Le minisire de la Tchcoslovaquie Washington a inform le Dpartement d'Etat que son gouvernement a dcid d'eftectuer le paiement du l Dcembre aux litres des dettes de guerre de Tchcoslovaquie envers les Klats l'ois. — Le Bureau de la Conlrence du Dsarmeme n a tenu une I sance hier malin L'Ali n ign tait reprsente par M Van Zaker, ministre Oslo, et la France par M. Masigli. Aprs une brve dlibration, le comit a dcid de ce runir le 2.'{ Janvier prochain pour des considrations gnrales sui le dsarmement. GIN-PARAMOUNT Ouvre Dimanche 18 Dcembre CIN-PARA. IOUNT le Di n i it!i • prsente 13 !>. %  • ••„',•.. ; SOX lie ires p. m. PREMIER ET i-iM.onsswr SPECTACLE avec E3 LEIttDNNlER ET .HENRY G \HAT dans IE PETITE FFI 5 LE I! Il y a Vingtinq ans — a — •I MATIN. t.) D cernbre 1'JU;. THEATRE HATIEN < esl jeudi aprs-midi qu' aura lieu la rte du Thtre Hatien, Comme toujours nous pronostiquons suces. r de n'tre pus dmenti, en onsidranl d'ailleurs \\\ eellenl programme de la soire. Ouiiv (a -• %  T...voit que les bonnes'.tables de Port-au-Prince s'approvisionnent invariablement II'picerie DEREIX, oii.cn dehors (1rs provisions nlimcntairei d'une fracheur garantie, on •ce. Outre la premire partie, trouve tous les fruits demi" irdinairement si riche el si [son... Ajoutez rein l'empressement de /'./e ueil fait auv clients -I voui aurez le set re' au succs quo'idien de la \o\()\o\ arie, cesl VEcole Mutu II ,(> fioicou, c'est Torador par unour. de Chauvel el Sioe\ ces! Un Client Srient: (le iourteline qui c instituent le nenu du 1! dcembre. 0 i voil qu'il y a lu de quoi faire venir l'eau la bouche, si j uis ies amateur. D me, i jeudi. liaison. * la Cesl un Film FARAHIOUNr l'" o o parlanl Ira ; Entre gn'.-ale: GJes. 2.00 BATEAUX TOURISTES ATTENDUS Le Reliance de la 11 Porl au-Pi Kingston, h %  .. -.-; Plus de brossa;: inu' fes...des dents de *-,:, a 1„ I ... a PETITES NOUVELLFS o —o M m Ichourie. Cesl, lil un diplom de, une question de vie ou de morl pour le Japon, que b' contrle de la Mandcfioure. Notre iimi Ingnieur i Le tournoi international |~ |_ Itali i c... M ,i„ rino 1 0 2I la suite d un acciden Les professeurs de i lus. ,.' .-, ... ...:. survenu dans la rgion des Caves. L ingnieur accompa• l.c tournoi miernaiionai i .. •,•,•• le football, auquel esl invi. ~ £ otre %  " W"* 11 ell. S. S. IL, n'aura licu.cn l'^l"K-.v. de la I). (, I P.. ; tulie. qu'en 1934, annonce-t-, f [f de voir !" 8 ar 1 oiinel de dix ans perdre m tilution MaratChenel onl quitt l'tablissement, -les finances de celui ci ne pouvant faire face aux salaires des matres. — Ce soir la Param mut offre a la Presse et quelques personnalits de notre Socit, une sance cinmatographique qui esl comme gnai la gnrale de ce cinma ordre. e Prsident Vincent dans s i tourne. — Aprs la Douceur d Aime , on aura le plaisir de revoir dimanche Victor Bouclier Haltiana d ms un nouveau gland lilin parl el chant : S plus •..• n trois jours! t 1 GAGNE TA VIE. La vedette fminine esl de toul premier Monsieur Pina Cheva,. !" js ; j'-j g^^ a fier, Ministre du Gouverne-1 d[ ^ on ^ f J sj £, ite quc ment du Prsident Trujillo. ,,. ,. %  %  > %  I ... i vllll III .SO 11 a de dcore par le Presidenl Machado de l'Ordre de (io'' nie/. *~' %  t. alma t) : ,?s et jaunties .: OI.YNCS lec* resliliiera Mpld ment leur blancheur et leur b<: Un centimtre de KOLV K< -S sur une brosse sche deux fois par jour rendra vos dents de trois tons plus blanches en trois jours. L'action de KOLYNOS est toute parI MI. %  iliee. rv""". iC 2>S H> heures du laissera le mme apivs. Il IV I ,e Ain. sera venant de dcembre, matin, el jour a li heures de midi pour la Havam tournera ici le 18 janvier p Hir laisser encore le niriiie jour. 1 %  %  • %  Roraa . de l'Ilal. Line, i Porl au Pi er .S heures I i m diu • %  i s lire • |i mr Voit que la Socit liailien ne d'Automobiles Mallebronche. Gentil, Bogat cl Cic. met en rente celle semaine sa Radio Electrola U.C.A. Victor, SI, short and long mnes. C'est le plus rcent module. I. appareil joue aidomatitpiement douze plaques sans discontinuer et penne! d enregistrer soi-mme ses disques, la perfection. C'est la merveille des merveilles, l'on voit. Passez donc dli'ii l'admirer, cl la ro/iT. comme auj nirnartiru dans ew-Yor Wl.M M ticilire. Il se transforme instnntanein Une mousse antiseptique et hissante qui l'infiltr dans let km intersliret. Les vilaines taches jauntrcs di ;>araiss.nt rapidement. La bouche est assainie, l'haleine p:nfume. Pour avoir des dents robustes, d'une blancheur cla' %  s saines et roses, eniployea KOL YNOS ds aujourdh'hui. KOLYNOS Antiseptique ai Le plus conomique -un centimtre suffit NOL DES FOUS Pour li \,),d des fous dont nous p iriions m ir li. il faut ajouter au Comit le dames qui s'csl C uislilue OOlirl a IVIIS siie de celte manifestation de piti : Mmes.Mare Arlv el Chs. Dejean. Cesl Monsieur D'Lnuerv Djoie <|ni recevra les lions en son magasin de la PI ice Geffrard. -ECHOS • brillant parleL'tat de la rorteiCayej| M | FQf A J| 0NS [N L1 J&Xu^&tTrpT MEUR DU PRSIDENT VINCENT -o— Un groupe le citoyens organise, sous la direction de MM. Marcel Anloine el Louis Raymond, une grandiose manifestation de sympalliie avec are de triomphe, en l'honneur de M. le Prsident de la Rpublique son retonr du Sud. Le jour et l'heure de cette manifestation qui auru lieu Carrefour seront rendus publics par la voie des jourII u\ la veille du jour elle devra avoir lieu. Compliments aux sateurs parmi lesquels nous relevons les noms de MM. Jn-Mury Mose. Normil Charles, Arthur Isidore. %  H .7I\IV III IflIKVia* "^| dre l'invitation de cette dernire Cit, de la visiter. Le major dominicain Blanco qui svissait sur la frontire des Pdei nales a l renvoy de l'Arme Dominicaine par le Prsident Tru' jii!o, pour exactions. Les po pulations de la frontire respirent. — Nous croyons savoir (pic Monsieur Men Tancrdc Auguste, Ministre cl Hati prs de la Cour (leSt.-.lanies, prsentera ses Lettres de Crance au Roi d'Angleterre la un de ce mois. — Les rptitions du Cal vairc), le drame que le jeune pole Jean Brienv donnera au Paramount, fin dcemCONTRE LES USURIERS cou 1 1 re s'indigne ou organibre, se poursuivent dans l'enthousiasme des acteurs.On dit le plus grand bien de celle U'iivre. -N'oublie/, pas de vous rendre ce soir au jeudi th Terrace-Garden chezKbl, o tout a t organis pour hire du dlner-dansanl nei tloniadaire un plaisir infali — Le .L.pon. contre la SP.N„l'Amrique ci le reste,! J^veloppera son action eii| BELLE nniiE •n ilauv mol par 1" •> PILULES ORIENTALES ,,iii di veloppent, ml• l .1 rmhoiip ,|nl. Ilianlalsrntas po.ir la antf .*MM pat tm cti.fc.ifr, nw |. BATIE, n". ii • *• Xl***m. r".? ^ A rVtWri*. r* • IDCH ft UJOU, I t k'UUi .• % %  "> i"irœ" > Noire estimable Le Nouvelliste avec raison contre les mfaits des usuriers qui font terriblement de. victimes a Porlau-Prince et demande a l'Etat d'intervenir pour protger les familles contre ces affreux rpaccs. Le mtier ed lucratif autant que houleux. Il ne pouvait manquer de tenter certaines aventurires. Qui • n'a vu une nauvre mre de famille se dbattre entre les griffes d'une usuI rieiv, ne peut pas s'imaginer jusqu'o peuvent aller Ta l• roeite el la rage d'une femelle. Nous ajoutons noire voix en nol lagnreuse indignation de nocI) p i tement de la [ ( hislice i n 1 1 mque Monsieur .' Ren M ni-Arg ste Fabius ttant n eu II jti de mre % %  hattienn • es: pir cons [ueot I hatien d'origine. — A f \ n cd %  du Lyct 1 Pl ni et s > is le pair m n;" I' 1 '' !l s >cil • l lisloireel de unis N i\ .. Les prochaines < %  %  > • ,,dii.d'IUiu, MoQtienr iront lieu mis Christian Werlaign prononceCHOSES MAONNIQUES Noire ami Bmm. Hyppolile Slines, cdant de'n, n breuses s illieilalions. a pos sa candidature au vnralal la Resp. Loge .. Les Cœurs de mars prochain. Meilleurs vœux de complet succs. MONSIEUR SATURNIN FRANOIS Ire confrre et pensons, comme lui, que celle engeance l, quand elle est trangre, ne devrait pas tre tolre noire territoire. sur L ancien chef des Sans • Travail, M. Saturnin Franois, (|ui vient d'tre rendu la libelle aprs un emprisonnement de 97 jours, esl passe en noire rdaction. Cordiale visite de courtoisie. A la question que nous lui avons po sc concernant la reprise de ses activits, M. Franois n'a ; pas pu nous rpondre d'une Faon prcis ALIX ROY 3U annes ,de succs. ri, dimanche prochain ls dcembre, a dix heures du miiiu, une confrence sur Demesrar Dforme. L'Assemble de la Ligne des II ali .usa tr niv un moyeu habile de se tirer p mr l'instant de l'impasse que lui cri la question mandchou rie me. lille a form un comit de conciliation qui tudier i loud cette question et lui fera un rapport I laill. C en mission, eu | ne. rapport, a n'en linit plus. —Il se prpare un rveillon colossal et splendide pour h Nol chez Dereix, a Ke k il Le tout Port-auaPri s'y loone rende/ v.u>. sera patant. Ce soir l'iniu. i CAUOBN, IVlion-Ville, -n-nu de choix. Prix: 3 gourd s. s habitus du ', | 'auient seront So ( G lAND H TI i. i| m limient belles traditions et bar ton t la joie de^ ^clients. .. /'"// qu'aprs le magistral discours du Prsident de la '''"'•' aill Ci ies, le sujet qui dfraye le plus les conversations Porl-au-Prin< %  % %  et dans les Dpartements • %  j'Imagine, c'est le tira i du '. dcembre prochain feLa Loterie Nationale; Quelqu'un se couchera peut-tre sans le sou a la N< 7. el le lendemain comme par cnchanlementse trouvera possesseur de dix mille gourdes. C'est tentant. ...Doit que la plus belle amiti du monde est parfois la merci du plus involontaire froissement. Ils taient arrivs i Trocadero, ci'itc cette dans la mme voilure, ces deux insparables qu'on rencontre dans tous les bons endroits. Pour une raison ou pour une autre l'un d'eux avait quitt la table, mais son absence av lit lanl dure (pie l'autre avait fini par s'nerver de sniori vomiront donc bien rappeler en chaire, le dim niche iS dce nbre, les lotir tc tious qui leur turent envoyes ce sujet le 29septt>n< 1031. lajaMMMMmMHwaaHBai L'RE LES ACCIDENTa' EN Line PAGE I I I FORCE VIRILE JEUNESSE par l "OIANOOPNILK" il frntm, j.-niir .i \ rut. kiib' THOXM C' PARIS .,u ci \.-ut* : Phtrmuli F. itjournii. Pharmttlt W. Ke l'oit-uu-lTlaet K (uiti bonnt* fhviMK^ ~ir c



PAGE 1

r TACT 2 • i. V'TN 11 •.'.•>• -il r" 1 CONCERT SPECIAL I SACS M EU • CELLOPHMlt H ___.._ KNEER'S GARAGE i-S5?<&-. annonce l'arrive d'un stock de Cellophunede couleurs varies. Achet/, en pour enveloppe) vos cadeaux de Nol. Le cellophane peut servir laire un grand nombre d'articles tels que chapeaux, ceintures, sacs main.turhans.elc, qu'on peut offrir comme ca seurs de Musique se runira i Washington, et les tonc-1 tionnaires excutifs de PUj nion Pan Amricaine ont organis un concert spcial en l'honneui des dlgus, BILLETS DE LA LOTERIE NATIONALE deaux de Nol et du Jour (le l'An. Passez au GARAGE KNEER ( Salle Columbia ) o vous trouverez acheter du cellophane et o gratuitement un protesseur j qui doit avoir lieu dans le vous apprendra comment laire divers articles. j Hall des Amriques, le mardi Mesdames, Mesdemoiselles, passez au Magasin voir nos d1 2 7 dcembre. L'United Sermonstrations. I vice Orchestra en fournira le i f .-., I programme et la soprano euEN L'HONNEUR DE NOTRE-DAME ; DDnpnC U||V|[)[Q \&J^fcE& nil PFRPfTIIFI SECOURS I i MI V ,U L ,U 5L i .Iconcert revtira une iniporllll i ni M UU otOUIi i „ Le cp.ta.ne John Dow, „u. est g extraordinaire comme S#Ul la prsidence de S. E. Mgr le Nonce Apostolique, assist \ les Le capitaine John Dow, qui est l'Alain (erhaut de l'Amrique, tait arti pour un voyage circulaire dans Antilles.Sur son troite embarcade tous les vques dllaili, jtion, il avait quitt New-York j>our de magnifiques crmonies religieuses auront lieu Port-au-Prince On sait que, par une let're pastorale,date du 21 no\enbre ( et qui fut lue, le dimanche qui ensuivit la rceptior, toutes les messes, dans toutes h s glises et chapelles ), S. E. l'Archevque de Port-au-Prince, Mon-' seigneur Joseph Le Gouaze, ordonnait , au Clerg tt aux fidles de l'Archidiocse, de commmorer le cinquantenaire de l'intronisation de l'image de N.-D. du Perptuel Secours dans la chapelle SjintFrancois du Bel-Air et de la dillusion de cette dvotion a travers les paroisses d'Hati ". Les vendredi lt>, samedi 17 et dimanche 18 dcembie prochain, un triduum solennel sera clbr Port-au-Prince. Durant ces trois jours, d'imf iressionnantes crmonies reigieuses se drouleront la chapelle Saint-Franois du BelAir et la Cathdrale. Elles seront prsides par S. E.Mgr, le Nonce Apostolique, et tous les vques d'Hati les rehausseront de leur prsence. En voici le programme : Veudredi lli, samedi 17, inesses pontificales, 7 heurs a. m., la chapelle Saint-Franois du Bel-Air, et, dimanche, 18, 8 heures 30 a. m., la Cathdrale. Ce dimanche 10 dcembre, "en union avec les paroisses de la capitale, l'on chantera, a 1 issue de la grand'messe, dans tout s les autres paroisses de l'An hidiocese, l'hymne Aoe Maria Stella, avec le vers-: />/• gnore, et l'oraison Concde nos ." A. |Ourd'hui, ainsi que ven dredi et samedi, 6 h. 30 |> m., salu' solennel, et se. mon, — Miami et de la se dirigeait sur Porto Rico. Par un temps magnifiquement calme, le pe'.it canot, un jouet sur l'ocan bleu, glissait lentement vers sa destination prochaine. Le capitaine Dow et sou compagnon, (> %  "> ans comme lui, suivaient les volules qui montaient de leurs pipes. Soudain, le canot vira de bord en direction est. Il lit cap sur l'ort-au-Prince o, peine quai, les deux vieux loups de mer mirent pied : terre et coururent au premier cal commander un RHUM SARTHE CACHET D'OR si apprci des marins. Loterie Nationale Il serait naf de vous prsenter Maurice Bute&u: on ne prsente pas le loup blanc..., niais peut tre serez vous charm d'apprendre que cet aimable garon, dont l'accueil est proverbial, a ouvert Kenscof uu coquet tablissement embelli d'un jardin, et o, moyennant une pension trop drisoire pour tre rvle ici, un trouve dfaut de Vodka et de Baspoutine... le boire, le manger et le coucher Le boire? Mais, mon ami, voyons, vous ave/, l'embarras du choix depuis le plus toile Baibancourt jusqu' l'eau lraiche...en passaut par la srie complte des boissons les plus fins. a Le coucher? Ou confortable! "u moelleuxl Bien que du duvet et de ia laine. Le maugti ? D'abord il faut qu'o vous prvienne qu' Kenscof, l'air, le site, l'odeur des pins, tout est apritif. En deux ttes, uu bb rachiliil donnera l'opportunit aux critiques musicaux reprsen} tant les journaux des diflj| rentes parties du pays, aussi | bien qu aux dlgus du Cou-j grs, d'entendre, beaucoup d.entre eux pour la premire lois, les thmes indignes musicaux des anciennes civilisations du Nouveau Monde Senorita Otero charters une composition cntr par son compatriote, Eluardo Sanchez de Fuentes, intitul Je connais un baiser, com pose spcialement pour l'occasion. Senorita O ero chantera aussi trois groupes de compositions, accompagne par l'orchestre. A l'ge de dixhuit ans, senorita Otero tut dj considre extraordinaire parmi les chanteuses soprano coloratura, grce la qualit et la flexibilit de sa voix aussi bien qu'a son remarquable registre. Elle lit sondbutauxE.-Uuis il y a trois ans.et lescritiques musicaux ont i on seulement reconnu l'excellence de sa voix mais aussi le charme de ses manires, soo. sens dra^ rnatique et ses grandes qualits mot'ves. Senorita Otero est ne Jovtllanos Cuba, et a tudi pendant sept ans au Conservatoire National de la Havane, sous la direction Meilleure! Saveur Le I roniaqe Amriciin Kraft a une richesse et une veloute, une bont que vous n'avez jamais trouves dan9 aucun fro mage. Vous noierez la lift lrence la premire bouche. Il y a un fromage Kraft pour chiiipie goilt cli'7. voire picier. KRAFT CHEESE PAllfcY SALES CORPORATION Distributeur Port-au-Prince Hati. Maison Daccarelt Rue„ Courbe ,1727 Avec ses souhaits de joyeux Nol et du Nouvel An, offre gratuitement a tout acheteur de Vingt-cinq gourdes un coupon de LA LOTERIE NATIONALE d'HAITI. Ce sera une rduction respectable sur les prix et cela donnera l'espoi de fter joyeusement. Rappelez.vous que le tirage de la Loterie est fix au 25 dcembre prochain. Les Produits de Parfumerie les meileurs s D n t a UT: Parfums de France Grand'Rue. face au march \ allire, pr* de la Maison SaJa Extraits d'odeurs base de fleurs Lotions aux parfums tenaces, genre Pivert Eau de Colog le vritable, d'une fiaesse trs recherche. Eau de Lavaude partiouliremeut reu in mande pour hictio (S. P-judre de Riz vlo te adhrente aux pari ms preutnts. Doses pour Eaux de Cologne, de Lavande, etc. Baux de fleurs Oranger pour ptisserie, maux d'estomacele Amia Pi or Ida Essences h-'inutu,V,inille,\maiMlesajiresetc, jour p isseris Tous ces produits le >rem ;.e qualit et naturels sont au meilleur marche de la place et soulignent le bon g | de ceu t qui les emplo cul --V nie le parlums au poids Vente eu gros et au dtail. KERMESSE ORGANISE PAR L'ASSOCIATION CATHOLIQUE | DE LA JEUNESSE HATIENNE que y tarit la plus plautupar un des voques d'Hati, — I reuse nourrice. laC. lidrale. J |) 0DC le problme, et ton Uinduiim "seracloW letj ours so |„i ioiine a a salis d.m.nchelS.danslaprsmi.t., ac iou df |a f ^^ rfj| client , est chaque jour aux Nous donnons ci-dessous la composition des comptoirs, pour la grande kermesse or( ganise par l'Association Catholique de la Jeunesse Hatienne. COMPOSITION DES COMPTOIRS A) Jeux de *ir : stylos, porte cigarettes, bagues, sautoirs etc. ; du clbre maestro Hubert de ) Pcue ,a |j 8 ne : surprises Blank. Pendant une tourne *c) JMIX des anneaux : bonteilde concerts a .una, Bonia lsd V in, de rhum, etc. mimo GigU entendit Otero mpche aux quilles : Jouets chanter et sur ses elle continua >es e New-York sous la direction de Eorico Rosati. l'unique professeur avec qui Gigli ait tudi". LIFEBUOY EST I E SECRET DE LA PEAU TENDRE — ENCORE QU'IL DTRUIT LES MAUVAIS GERMES LIFEBUOY Lh SAVON Dh Ln >AN 1E POUR MAIiNS, FIGURES ET BAINS. MOHR & LAURIN, P. O. BOX-M Distributeurs Rue Roux et du Centre, Port-au-Prince. m VMCIU D) pche aux quilles : Jouets -.ouseils (3 cadres, 3 automobiles, chaJ tudes pe'etrdre que pour la grande f rocesaion de la Pts*DleO, les nstiin ions et les diverses AtSOciatious de pil". Cosaques de faire exquis... eu mme temps que copieux. Pour la Nol, avez-vous reteuu votre couvert au r veilion de Bateau et votre billet de la Loterie Nationale? Le < Bulletin de, la Quinzaine publie la note suivante : : ALL AMER1C\ CABLES IHC. Nice, 1-1 novembre 1932. Monier.r T mo lie P^RET Ancien Secriair-' d R'i, Port-au Prince (Had) Tous mes remf lemenis les plus cordiaux, mon eh r Pare', AVIS (( Gagne ta vie! C'est ce que Mr Laumire (A'idr Du hoir) dit son fils Jaques (Victor Bouchei ),imp lent noceur. Pour tout bien, il lui remet 500 lis .Avec cela, dbrouilleto et. bien entendu, honntement. Voil donc Jacques Lumire, qui n'a jamais rien Gt* crmonies ont pou b i — comme on sait —de rendrt grces A Notre Djme-du-IVrp luel-S -cours pour ses mite-nellt-v interventions en t-veur le l'hflise d Haiti duran* l'op-dmie de petitevrole de 1882 — pour •* ces cinquante annes de b"" faits continus dont la Consolatrice des affligs n'a cess de combler ses fils dHiili", — et, enfin, pour sauvegarter, M dan-un prsent si lourd d'inquittilesde toutes sortes, en vue i ni avenir aux perspectives conomiques si peu ras surani -s... no intrts spirituels et ma ieli.." i tait, oblig de gagner Isa vie!} „ Tnil 1 B 9i o [mot additionnel: or II J2.). ommentva-t-.l faire > j{ (x 0/ Dimanche, 1 laitiana.v us objets prcieux et varis K)2.— Roue de la fortune. Autres objets plus prcieux L) Comptoir de caf et de chocolat. M ) Comp'oirs de crme a !a gl^ce N) Comptoirs de Dgustation O)Boissons:kola, bl e, ihum, punch, ele ele %  "' %  '" %  '"' %  % %  (/e P)Jeux de la balanoire Q) Jeux de la poste R) Frits V T) Comptoirs de vente., colliers, biacelet, broches, ele etc De plus, il y aura exhibitions • athltiques. La musique du Pa-. N 'iv) ork dix mois or 1,35 • lais donnera son concours. mot additionnel: or 0 % i35u ele | Le soir confletli, feux d'artifiAngletcrre: dix mois or 7,.9.> ce V T sa ^ pri e mot additionnel: or 0,19$. \ JF'u Des ex Pbations plus Allemagne: dix mois or,2 2.V l mes seroDl donn au pe'et dcembre 1932 au 6 janvier 1933 inclus, la AL AMERICA CABLES iNc.acceplera un tarif 1res rduit, environ le /3 de la taxe oral* nuire., les souhaits Chaque tlgrammes devra porter avant l'adresse la men tion: Taxe XLT. Taxe mi iiiniuiii: dix mots. EXEMPLE \_^' FrictionnezVicki; • mettez-en sur li langue, laisse; fondre lentement. y ICKS VAFORUB p ourTout Refroidissement ^ — mm ——•——— — ——— t Le Juge St.-Lot DEVANTLE CONSEIL SUPERIEUR DE LA MAGISTRATURE A la suitede notre information davant'hier concernant le jiuje SI 'Lot, Me, Rigal, en nous dePort-au Prince, ce 27 noc ^ arat }t ae nous avions t nvil vembre 1932 renseigns, nous a fait parvenir Monsi i %  Timolhe PARET l'extrait suivant de la dcision H DO ue de lettres, avocat, du Conseil Suprieur. JE.V. | Affaire Gaetjens Mon cher Paret, j Vendre ti 9/12/32 Moravia a eu l'excellente ideAu NOM DE LA REPUBLIQUE de reproduire dans son numro 1 Le Conseil Suprieur eslirn d h er lu %  Temps votre Conlqu'il n'a pa* t relev la charge du juge Emile St Lot les fails d'indlicatesse et de chantage venez comment le grand acteur Victor Boucher rsoud le problme et arrive, non seulement gagner sa vie, mais a conqu rir celle qu'il aime, en l'occiKence Pauletle Martin ( D lly Davis). CHANGEMENT D'ADRESSE Cabinet de Mes : Marc Aur\i Laloutaut, Adrien Don* yon, Eiennc I). (.h rlier.avo cats, — Rue Bonne-Foi, N'> 423 PortaoHuc. Tl hone: 3461 nul additionnel: or 0,2/j l'ranre: dix mots or 215 moi ihldilionnel: or 0,-215. Celle catgorie de messages devant tre galement accepte dans les bureaux des Tl giaphes Terrestres, nous prions les expditeurs d avoir I amabilit de mentionner:"\ia \ll America Cables". Pour tous renseignement 8 prire de s'adresser ALL AMERICA CABLES Tl.phone: No 2727. l'o t-au-Prince besoin. Dans la Mle 1 volume in-16 de 230 pages, prix: cinq gourdes lexemplaire. L ouvrage sera mis en vente vers la fin de ce mois au Cabinet e MPARET. 1315, rue du Centre, 1365. Ancien Etabliuc*#nti BARBIER THIERRY G. THIERRY k C-. Sacc" S. A. B. L.XQ.0OO 39, Rue CronlMr • PARIS PHOTOGRAPHIE Cnuiouno onr*l D *l paxra l.(J00 Arllcln ronlr 4 fr. 78 rence sur le Drapeau Hailien. Je vous l'avoue ma honte et celle de mes concitoyens qui lisent et dont pas un n'avait attir mon attention sur cette page, ce n'est que ce malin que je l'ai lue dans la Mle. Je l'ai lue avec motion. Elle est admirablement crite; et n'enssiez-vons produit que cette confrence, vous auriez encore droit une belle place dans notre littratu re. Mais elle mrite mieux encore et la gratitude nationale pour son auteur. i J'ai tenu vous crire cet hommage, quand ce ne serait q ul en !, P ara, iOQ on — E. Beauvoir-A. GarouleElzer Vilaire-T. LaleauMsW ArtyW. Michel-Bignoff Pre. Louis-.. A. Tiphaine et & Doug. Pour copie RIGALV CATA..O^T7e n,HO„ K ,. ,T^ ^^ iforkiiMMiri Dont la r lorameeest universelle a gard premire nlace Demandez oariout : picuuere piace UN I3ARBANCOURT ,~i •-ar^ ^2JV ik m 'Ja -•* ^ -**



PAGE 1

LE MATIN 15 Dcembre 1932 Plm battus bas que jamais, sont les nouveaux prix des pneus GOODEAR %  I1LT WITH alone offers this VALUE Il est vident qu'avec ces nouveaux prix,tout ci monde peut quiper sa voiture des nouveaux pneus GOODYEAB. De belle apparence, lgants! et superbes, les nouveaux pneus GOODYEAR sont construits de faon ce que les drapages soient automatiquement vits pendant les saisons pluvieuses. N'oubliez pas que les pneus GOODYEAR sont les seuls fabriqus avec la fameuse ficelle ISUPEREWIST \une exclusivit GOODYEAR", 61 o/o plus rsistante que celle employe dans la construction des autres pneus. Visitez la SOCIT HATIENNE D'AUTOMOBILES, o une surprise vous attend !!! RCLAMEZ VOTRE ESCOMPTE DE FIN D'ANNE Grand Htel de France P. P. PATRIZI, propritaire Cet tablissement se recommande par un service irrprochable, un restaurant de premier ordre, dis chambres confortables et are s ; un Bai o U s consommations sont varies et des marques les plus rputes. Tlphone : 2341. Les avantages qu'offre la Cuisine Electrique HOTPOINT sont maintenant connus de lout le monde. Pour vous en convaincre,; visitez notre salle d'exposition. Compagnie dclairage Electrique, La Ph •restera Jos h C. Val fil senipr-'sstr u o M a*. non> breu %  •• et fi van i tes: Drages de gnserine, • xci • tant des bcflions et d* la motricit du lube digestil ; *p cifique des tioub'es syiup.rhiques. Drages d'Amidal, contre diarrhe, lermentation et au o-inlo xuation, Sirop et drages d'Hmogeno! Dausse,t base de .seiom heuiopoitique de cheval, rgnra teur du sang. Rectameline PornmanV anti hmoi roJalt I O o-Sullona e d hamameline ; !ra 'ennui an xique et radical des Hmono* des externes. Siiop Tegssdre. souverain dans la priode de la dentition (lu/, les nouveaux ns Solution Schoum,p'o4v\l ian gai dans les attachons du loie ces reins et de la vessie et ; ussi dans les coliques hpatiques et nphrtiques. ttmostyl, Stovarsol pour en* anis et adultes. — Godyl intra musculaire et intraveineuse pour en! mis et adultes. Gar duase base d'huile de Me de morue. Grains et Pastilles de hiraton. Vaseline parfume au jasmin et la violette.— Extraits divers pour sirops et liqueurs. Les produits et spcialits pharmaceutiques sont vendus meilleur march que partout ailleurs. IT Prenez donc • 3 1 _un fortifiant! Vous n'avez fait qu'un lger effort et pourtant, voua t las, ananti. La chaleur Vous accabte. Voua vous sentez incapable de ragir, votre apptit diminue et voua tes taciturne, sans eau: C'est que TOUS tes surmen. U faut amliorer votre tat gnral tout de suite, avant que te mal ne s'aggrave. Prenez ce poissant fortifiant, ce rgnrateur qn'eat In Fortinne. Elle n'apporte pma ne amlioration passagre, maia an rtablissement complet et durable. Fortune diminue la violence et la frquence des acca ftbrile Son emploi rtablit trs vite les fonctions organiques abolica par ta fivre et par la chaleur. LappJit et les forces succdent la proatra* lion et i l'abattement. • Si vous vous faiiei des piqres tonique, etiayez FORTIANE. l'a non sera plu bienfaisante ei plu eeo•ible Dan toulfi les Pharmacie A Portuufrinot : Pharmacie BUGH Gros L.uui.,dit BONNAfC Millau Avatyron FRTIANE Liquidation Un lot de 160 vitres de qualit 1res suprieure. Dimensions : 24 x 26. 242 z 36, 24 x 42. 24 x 48, 20 x 36, 20 x 40, 20 x 48 T .In loi de 1' vitres pour auto, paisseur 1/4. Dimensions : 39 x 42. Conditions trs avantageuses. S'adresser Monsieur E. G. Woltt. liquidateur de la Maison B. LAMARQUE & Co Jicœtl (Hati) VOTRE COISINF, MADAME... Le onze hollandais qui a malch samedi et dimanche dernier contre un onze haI tien, comros de tant de ijeunes joueurs, a t ross 1 d importance. Henriquez exulte. Le Parc Leon te a hiss son mt la flamme de victoire. En partant, le capitaine du torpilleur demandait quel est le secret de nos joueurs. Et Alphonse de rpondre: — Mais la Manlgue. pardi des L'Hues de Port-au-Prince et de Saint--Marc. i Bec-Fin. POUR L'AVENIR! Durant l'hiver, garonnets et fillettes ont besoin d la force que donne la SCOTTS EMULSION. C'est le tonique nutritif qui leur assure la vigueur et les maintient ta bonne sant. Une cuillere, le soir, reconstitue les tissus lss et restaure la vitalit pendant qu'ils dorment. Une cuillere, le matin, Us fortifie pour la journe la plus active. SCOTTS EMULSION prvient 1 StoLSffi S^T* B1L loigne des enfant. 1 ., tnalad &e.^su^^ — securs EMULSION d huila de foie de morue norvgienne Rit ht m Vilammtt A n D Ai.nu


PAGE 1

Jeudi 15 Dcembre 1932 y Mutin 4 PAGES 26eme ANNEE \ ;Si7 Port-au-Prince Tlphone : 2242 tlpilal (n'iii ial llailim ACCIDENTS 7 ..'.w.eii bre 1932 K< rcil Joseph, 48 ans i ; e d i ; (.liaiijp de M.t"; lus < i s >'e I > ICJI on sous axilaire, du doa, d.1 ; vant bras gauche. l.^on Toussaint, .'{2 ans, Ui v.tre Froide; blessure tran ilu>nle paule gauche. Paul Olvmpic, 12 ans, ltior' Ville ; Epistaxis traumatique. Eslher Louisius, 2.S ans, Tuigeau ; blessures lgres Iran chantes de la joue gauche. Viergella Midy, 21 ans, Lalu< ; rosion paule gauche. L.once llilaire, 5. r > ans, rue Magasin de l'Etat; rosion dos main gauche. Chez Bailey GrandRue, 1313 lll SS G lour If i ilbs; blessure tonton lace ; n ; s i i uiss droite. Ouistiti ne Csar, 22 ans, Demien; trauma'.ume de lpaui droile Wooley Malval, 11 ans, ru dvolution; Iracture du poignt l gauche Dsir Jr-Baptiste, 1 ( .) ans, rue Tire masse; blessure contusd ; p av e; cuir chevelu. St Val Valm, 38 ans, ru Runion; I lessure piquante d i IV ant bras droit. Djlorme Placide,47 ans,portail Logne; blessure piquante, du talon gauche. Altred Mtellus, 2 ans, rue du Tlphone : 2383 Vous trouverez le? iKM • SONS i RAIS heures d malin 5 heures de Iftpra midi. Poisson nature: 50 centime li (livre. nettoy: (>0cis. la lit ,,,., i Centre; traumatisme de ia co' il ' : Monneve.tbrale. 0 dcembre 1032 Carilus Jn-l'urre, 37 ans, Faubourg Sdomon; blessuie des Fronts-Forts; blessures contuses, rosions an genou, la main gauche et la |ambe I 3 infrieur cuisse droite. .S dcembre 11)32 ^ Louis Thrasybule, 23 ans, Croix des Bossales; blessuie contuse du Iront rgion SOQrcilirc. Altne Eugne. 4 ans, Bizoloo; I lessure tranchante au-dessus arcad-* sourcilire et au-dessus paupire gauche. Miguel Depelas, 32 ans, Bo< losse; contusion simple du cou de pied. Pavlus Pierre, 25 an-, Carre lou ; blesssure tranchante ra* cine du nez, rgion sourcilire gauche. W ilnera Louis, 25 ans, Carre blessure conluse de la mata gauche. Flix Pilet.lb ans, rue Jo.ppri Janvier; traumatisme de l'os iliaque droit. Victor Marel, 22 an, rnp du Centre; traumatisme de l'paule droite. 10 dcembre 1932 Siuveur D^ourees. 25 ans portail St-Jowph; conttM'ona multiples de lont ie ro ps, thorax et lace anli ieur<', dm mem' LIGUE COLOIBIEHHE ) flAulio ie: M" 2323 l.e Vii >en' Bolivar •• V y, 107, venant de N : c embre 1932,dire< lement poor Porioi-Princeo il i st attendu le 19 dcembre en route le mme iour directement p >nr Kingston, Puerto Colombi*, Caitageoa et Criatobal, GZ. William E, BLEO. Agent. Vrrangemen's particulierpour les pensions de jour, semaine ou de. mois lvres. Horatius Mathuri i, 28 ans,) Pori iu-i rinc ; blessure conluse du cuir cheveu. Mcrciha Jos ph, 20 ans, Ptau Phoce; blessure conluse rgion paritale droile. Hiernsena Charleston, 2< ans, l La Saline; b essure piquante de ( la racine de la cuisse. Enlia Hiilien, 35 ans, Portau-'rince; blessure conluse du cuir ch velu, de. la joue gauene, de la livre intrieure, du genou droit. Malherbe Degrafl 48 ans, rue et temporale (hospiiali'-) Louisius Chrlatian. 20 ans. Poste Marchand; bi'ssure co • •• tt:-'rgion Ironto-paritah-. Grard Fqu re, 8 -s. o au-Prince; raum dismd œ I gaoche. Sauveur Joseph, 12 a^s, Prl.au Prince; morsure de chien. Marie Thrse Duvemau, 6 ans, rue du Champ d" Mars; Erosions des grandes lvres, petites lvres et hymen. Marcel Soutenir, 13 ans, b Peu dp Choie ue vous nous aurez accorde en nous arantisaunt v tre appr' able natronage l'Hte le pins slect de Port an-Prirce, Nous vcui suggro i. d'arrlei votie chambre d'avance ASSUREZ-VOUS la General Accident Pire & Life Assurance Corporation Ltd. de Perth ( Scotland ) Car la GENFPAL est une des plus puissantes et des plus vastes organisation Je ce genre. Le soleil ne se couche jamais sur son champ d'action qni embrasse le monde ses Polices contre incendie couvrent aussi les dgts occasionns par la fonder Ses Polices pour Automobiles couvrent vols, incendie, malveillance, dommages, caus autrui dans s;> personne ou dans ses biens. Ses Polices Maritimes mises par ses branches d'Europe sont payables en Hati Ses Polices contre accidents sont valables dans l'univers entier. Tous les voya. ( veloprs. TLykes Brothers SS G 0 lnc Texas -Hati Santo DomingoPorto Rico Le seul servie: hebdomadaire et rgulier passagers et trt entre les ports du Golte du Texas directement avec Port-au-Prince, Hati. Pour la rception rapide et le maniement habile de vos s U&F atlons %  ? rv vous toujours des navires de "a LYKE Les prochaines arrives a Port-au-Prince sont •' Steamer cMargaret Lykes• Steamer Almeria Lykes* Steamer Genevive Lykes Steamer Tille Lykes Steamer Margaret Lykes 8 dcembre 1932 • 10 dcembre 1932 23 dcembre 1932 n 30 dcembre 1932 3 janvier 1933 Bi reau: Rue do Magasin de l'ti, Boite Kostale B enlion • lphoiux VI. Jean M-gloire Veuve F. BLRMINGHAM, Aux Caves Bw, u:2746B i, "-" : 3 M2 : SOLTS CENTS Agent Gnral pour Hati. Port-au-Prince; 1G. GILG JEAN BLANCHET Jrntt Grande baisse Avise les eonsommaleu rs deson LA11 ou il a rituil ses prix comme suil : LAIT CONDENSf SUCRE CAISSE DE 48.14 LAIT CONDENS SUCRE • DE ?4U.3 UII EVAPORE CE 48,16 LAil EVAPORE DE 96. JZ OR 6,25 DTAIL OP 0,14 CENTIItS m io DETAIL 0,04 1 m DETAIL O.li: c 6.40 DETAIL .0.0? \appelezv ous quelle LlT CONDENSE, EVAPOREet' en POUDRE ESBEbSEN esl Ifmeilleur, le plus pur et le plusnche eu crme. Il est retommaude par les Jidecii ti sages femmes aux bbs et aux malades.il est employ avantageuse n.eut pour le-|Oenii:> glac es et chaudes, et les desserts de toutes sortes. En vente AL B01\ MARCHE* TA dons toutes tes bonnes Epiceri e s fo n t Fort-ou-Prince oue dci' s toutes les villes de to Province, Caisse d'Epargne Populaire Si vous ne voulez pas tre pris au dpourvu quand la bise sera vemiae : c'est d ignorer la Caisse -l'Epargne Populaire. PROGRS ONUVEAU RHLM Mlb\EAl] Rhum dlicieux got exquis Prix rduit ALCOOL OtFiT TOUTE ddE Claiiin Vierge Chez N. NAZON Papier blanc Kawas Cigarettes Papier noir Avion KAWAS 1HE ROYAL MAIL LIS UNITED I e steamer Gahoonvi n n e I outres via Kingston ser;. i i %ers le 18 cour; nt ci • Di te pour l'Europe, prenant s et pi S3 ger<\ The Boyi / bail t.mes Ltd i; J. B1GIO Agent gnral < ] n PEUT fabriquer des Cigarelles elle nent bonnes avec du tabac ays I Si VOUS ny c.oyez o; s, fumez les G.garettes KAW^S et vous en sere, convaincu. AVIS AU COMMFRCE nonce H l.. La Panama 1 a.lroad S.ea.msbip Line a l'avantage d an h l %  V tprb tT e di 28 dreiBb I* %  ornen. P-if MIS de chambre tripo-ique Dparts \ork L,.,,, ,, ste-c.r ,c Arrivages a Po tau rnnre. tt [ Ja>HC.VAN HELD h Agent Gnrai F I


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/07179
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Thursday, December 15, 1932
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:07179

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
Clment Maqloire
oirecusur *
1358. Hue. AMEUICAINE 1358
1ELEPHONE N2242
*-.
26 me ANNEE N'7847
""
POHT-AU-PRINCE (HATI)
De toutes les connais-
sar.ces,la,plus utile est
celle qui nous donne
des notions justes sur
nous mmes et nous
apprend nous diri-
ger.
SAINT AMBROISE
JEU?! i;> DE EMBHE ItS"
Nouvelles de l'tranger
l
le
Par radio, 1 ^Dcembre
La Chambre franaise ajourne le paiement de
la dette amricaine.- Le cabinet Herriot es*
renvers par 402 voix contre 187.- Le gouver-
nement belge retuSe de payer aux Etats Unis
l'chance du 15 Dcembre.
FRANCK. Hier, vers neuf
heures lu matin, il y eut un
Conseil de Cabinet prsid par
Mr Herriot Ce dernier lit airep-
ter ses collgues un texte ana
logue celui de l'Angleterre et
le remit aux Commissions des
Finances et des Allaites lvrau-
gres.Ce texte lui rejet parles
deux Commissions runi s a
une forte majorit.
La Chambre, par |l>_> voix
coure 187, dcida de diffrer le
paiement del dette ain iricai-
ue jusqu la runion d'un,- cou-
ferme internationale. Peu lanl
fn
la dure des dbals, une gran
de agitation rgnait dans les
milieux politiques.P.m le> teuis d'motions par lent e ni ai-
res, la journe d'hier lui une
des plus intressantes qu on ail
jamais vues.
Dernire heure. Le
Cal) net Herriot est renvers.
La sance publique an-
nuelle de 1 Acadmie de Mde-
cine s est droule hier aprs-
midi m la rue Bonaparte devant
un public nombreux.
Le Cabinet Melge a dmis-
sionn pour certaines questions
de politique intrieure. Avant
de se sparer, les membres du
Cabinet ont dcid de ne pas
rgler le l Dcembre l'chant e
i Dlie a uericaiiic.
On annonce de Merlin que
le Prsident du Keich a reu
hier matin Von Neurach et qu'-
ils ont parl longuement de I ac-
cord intervenu dimanche.
Un tamponnement s'est
produit ur la voie ferre de St-
(i ilhard. On compte >s mort* el
l(i blesss.
Par un dcrel du 12 D-
cembre, publi dans le journal
officiel, M. Georges F/itzbacher
a t nomm attach commer-
cial au .lapon.
Le gouvernement belge a
refus de payer aux Llals-Uuis
l'chance du 15 Dcembre.
Le minisire de la Tchcos-
lovaquie Washington a in-
form le Dpartement d'Etat
que son gouvernement a dcid
d'eftectuer le paiement du l
Dcembre aux litres des dettes
de guerre de Tchcoslovaquie
envers les Klats l'ois.
Le Bureau de la Conlren-
ce du Dsarmeme n a tenu une
I sance hier malin L'Ali n ign '
tait reprsente par M Van
Zaker, ministre Oslo, et la
France par M. Masigli. Aprs
une brve dlibration, le co-
mit a dcid de ce runir le
2.'{ Janvier prochain pour des
considrations gnrales sui le
dsarmement.
GIN-PARAMOUNT
Ouvre Dimanche 18 Dcembre
CIN-PARA. IOUNT
le Di n i it!i
prsente
13 !>. ',.. ;
SOX
lie ires p. m.
PREMIER
ET i-iM.onsswr
SPECTACLE
avec
E3 LEIttDNNlER
ET .HENRY G \HAT
dans
IE
PETITE FFI
5 LE I!
Il y a
Vingt- inq ans
a
I Matin. t.) D cernbre 1'JU;.
THEATRE HATIEN
< esl jeudi aprs-midi qu'
aura lieu la rte du Thtre
Hatien, Comme toujours
nous pronostiquons suces.
r de n'tre pus dmenti, en
onsidranl d'ailleurs \\\
eellenl programme de la soi-
re. Ouiiv (a
- T-
...voit que les bonnes'.tables
de Port-au-Prince s'approvi-
sionnent invariablement II'-
picerie DEREIX, oii.cn dehors
(1rs provisions nlimcntairei
d'une fracheur garantie, on
ce. Outre la premire partie, trouve tous les fruits demi"
irdinairement si riche el si [son...
Ajoutez rein l'empres-
sement de /'./e ueil fait auv
clients -I voui aurez le set re'
au succs quo'idien de la
\o\()\o\
arie, cesl VEcole Mutu II
,(> fioicou, c'est Torador par
unour. de Chauvel el Sioe\
ces! Un Client Srient: (le
iourteline qui c instituent le
nenu du 1! dcembre. 0 i
voil qu'il y a lu de quoi faire
venir l'eau la bouche, si
j uis ies amateur. D me, i
jeudi.
liaison.
*
*
la
Cesl
un
Film FARAHIOUNr
l'" o o parlanl Ira ;
Entre gn'.-ale: GJes. 2.00
BATEAUX TOURISTES ATTENDUS
Le Reliance de la 11
Porl au-Pi
Kingston, h
.. -.-;
Plus de brossa;: inu' fes...des dents de
*-,:, a_____1 I ... a
PETITES NOUVELLFS
o o
M m Ichourie. Cesl, lil un
diplom de, une question de
vie ou de morl pour le Japon,
que b' contrle de la Mand-
cfioure.
Notre iimi Ingnieur
i
- Le tournoi international
|~
|_
Itali
i c...M ,i rino 102I la suite d un acciden
Les professeurs de i lus- .
,.' .-, ... ...:. survenu dans la rgion des
Caves. L ingnieur accompa-
l.c tournoi miernaiionai i .. ,,
le football, auquel esl invi- ~ otre. " W"*11
ell. S. S. IL, n'aura licu.cn l'^l"K-.v. de la I). (, I. P.. ;
tulie. qu'en 1934, annonce-t-, f [f de voir * 8ar
1 oiinel de dix ans perdre m
tilution MaratChenel onl quit-
t l'tablissement, -les finan-
ces de celui ci ne pouvant
faire face aux salaires des
matres.
Ce soir la Param mut
offre a la Presse et quel-
ques personnalits de notre
Socit, une sance cinma-
tographique qui esl comme
gnai
la gnrale
de ce cinma
ordre.
e Prsident Vincent
dans s i tourne.
Aprs la Douceur d Ai-
me , on aura le plaisir de
revoir dimanche Victor Bou-
clier Haltiana d ms un
nouveau gland lilin parl el
chant :
S plus
..-
n trois jours!
t1
GAGNE TA VIE.
La vedette fminine
esl
de toul premier
- Monsieur Pina Cheva- ,. js ; j'-j g^^ ,a
fier, Ministre du Gouverne-1 d[^on ^ f Jsj ,ite quc
ment du Prsident Trujillo.
,,. ,. > I ... i vllll III .SO11
a de dcore par le Presidenl .
Machado de l'Ordre de (io- '' '
nie/. *~'
t.
alma t) :,?s et
jaunties .: OI.Y-
NCS lec* resliliiera Mpld ment leur
blancheur et leur b<:
Un centimtre de KOLV K< -S sur une
brosse sche deux fois par jour rendra
vos dents de trois tons plus blanches
en trois jours.
L'action de KOLYNOS est toute par-
I MI.
iliee.
rv""". iC 2>S
H> heures du
laissera le mme
apivs-
. Il IV
I
,e
Ain. sera
venant de
dcembre,
matin, el
jour a li heures de
midi pour la Havam
tournera ici le 18 janvier
p Hir laisser encore le niriiie
jour.
1 Roraa . de l'Ilal. Line,
i Porl au Pi
er .S heures I i m diu
i s lire |i mr
Voit que la Socit liai-
lien ne d'Automobiles Malle-
bronche. Gentil, Bogat cl Cic.
met en rente celle semaine sa
Radio Electrola U.C.A. Victor,
SI, short and long mnes.
C'est le plus rcent module.
I. appareil joue aidomatitpie-
ment douze plaques sans dis-
continuer et penne! d enregis-
trer soi-mme ses disques,
la perfection. C'est la mer-
veille des merveilles,
l'on voit. Passez donc
dli'ii l'admirer, cl la ro/i-
T.
comme
auj nir-
nartiru dans
ew-Yor
Wl.M
M
ticilire. Il se transforme instnntane-
in Une mousse antiseptique et
hissante qui l'infiltr dans let
km intersliret. Les vilaines
taches jauntrcs di ;>araiss.nt rapi-
dement. La bouche est assainie,
l'haleine p:nfume. Pour avoir des
dents robustes, d'une blancheur cla-
's saines et roses, eni-
ployea KOL YNOS ds aujourdh'hui.
KOLYNOS
Antiseptique ai
Le plus conomique
-un centimtre suffit
NOL DES FOUS
Pour li \,),d des fous dont
nous p iriions m ir li. il faut
ajouter au Comit le dames
qui s'csl C uislilue OOlirl a iviis
siie de celte manifestation de
piti : Mmes.Mare Arlv el Chs.
Dejean. Cesl Monsieur
D'Lnuerv Djoie <|ni recevra
les lions en son magasin de
la PI ice Geffrard.
-ECHOS
-
brillant parle-
L'tat de la rorteiCayej- |M|FQfAJ|0NS [N L1
J&Xu^&tTrpT MEUR DU PRSIDENT VINCENT
-o
Un groupe le citoyens or-
ganise, sous la direction de
MM. Marcel Anloine el Louis
Raymond, une grandiose ma-
nifestation de sympalliie avec
are de triomphe, en l'hon-
neur de M. le Prsident de
la Rpublique son retonr
du Sud.
Le jour et l'heure de cette
manifestation qui auru lieu
Carrefour seront rendus
publics par la voie des jour-
ii u\ la veille du jour
elle devra avoir lieu.
Compliments aux
sateurs parmi lesquels nous
relevons les noms de MM.
Jn-Mury Mose. Normil Char-
les, Arthur Isidore.
H .7I\IV III IflIKVia* - "^|-------
dre l'invitation de cette der-
nire Cit, de la visiter.
Le major dominicain
Blanco qui svissait sur la
frontire des Pdei nales a l
renvoy de l'Arme Domini-
caine par le Prsident Tru'
jii!o, pour exactions. Les po
pulations de la frontire res-
pirent.
Nous croyons savoir (pic
Monsieur Men Tancrdc Au-
guste, Ministre cl Hati prs de
la Cour (leSt.-.lanies, prsen-
tera ses Lettres de Crance au
Roi d'Angleterre la un de
ce mois.
Les rptitions du Cal
vairc), le drame que le jeune
pole Jean Brienv donnera
au Paramount, fin dcem-
CONTRE LES USURIERS

cou 11 re
s'indigne
ou
organi-
bre, se poursuivent dans
l'enthousiasme des acteurs.On
dit le plus grand bien de celle
U'iivre.
-- N'oublie/, pas de vous
rendre ce soir au jeudi th
Terrace-Garden chezKbl,
o tout a t organis pour
hire du dlner-dansanl nei -
tloniadaire un plaisir infali
. Le .L.pon. contre la S- -
P.Nl'Amrique ci le reste,!
J^veloppera son action eii|
BELLE nniiE
n ilauv mol par 1" >
PILULES ORIENTALES
,,iii di veloppent, ml-

l .1 rmhoiip ,|nl.
Ilianlalsrntas po.ir la antf
.*mm pat tm cti.fc.ifr, nw
|. BATIE, n". ii * Xl***m. r".? ^
A rVtWri*. r* IDCH ft UJOU, I
t k'UUi ."> i"ir" >
Noire estimable
Le Nouvelliste
avec raison contre les m-
faits des usuriers qui font ter-
riblement de. victimes a Porl-
au-Prince et demande a l'E-
tat d'intervenir pour protger
les familles contre ces af-
freux rpaccs. Le mtier ed
lucratif autant que houleux.
Il ne pouvait manquer de
tenter certaines aventurires.
Qui n'a vu une nauvre
mre de famille se dbattre
entre les griffes d'une usu- I
rieiv, ne peut pas s'imaginer
jusqu'o peuvent aller Ta l-
roeite el la rage d'une femelle. '
Nous ajoutons noire voix en nol
lagnreuse indignation de no-
c- I)p i tement de la
[( hislice i n 11 m- que Monsieur
.' Ren M ni-- Arg ste Fabius
ttant n eu II jti de mre
hattienn es: pir cons [ueot
I hatien d'origine.
A f \ n cd du Lyct
1 Pl ni et s > is le pair m n;"
I'1'' !l s >cil l lisloireel de
unis N i\... Les prochaines <> ,,dii.- d'IUiu, MoQtienr
iront lieu mis Christian Werlaign prononce-
CHOSES MAONNIQUES
Noire ami Bmm. Hyppo-
lile Slines, cdant de'n, n
breuses s illieilalions. a pos
sa candidature au vnralal
la Resp. Loge .. Les Curs
de mars prochain. Meil-
leurs vux de complet suc-
cs.
MONSIEUR SATURNIN FRANOIS
Ire confrre et pensons, com-
me lui, que celle engeance l,
quand elle est trangre, ne
devrait pas tre tolre
noire territoire.
sur
L ancien chef des Sans
Travail, M. Saturnin Franois,
(|ui vient d'tre rendu la
libelle aprs un emprisonne-
ment de 97 jours, esl passe
en noire rdaction. Cordiale
visite de courtoisie. A la ques-
tion que nous lui avons po
sc concernant la reprise de
ses activits, M. Franois n'a
; pas pu nous rpondre d'une
Faon prcis
ALIX ROY
3U annes ,de succs.
ri, dimanche prochain ls
dcembre, a dix heures du
miiiu, une confrence sur
Demesrar Dforme.
L'Assemble de la Ligne
des iiali .usa tr niv un mo-
yeu habile de se tirer p mr
l'instant de l'impasse que lui
cri la question mandchou
rie me. lille a form un co-
mit de conciliation qui tu-
dier i loud cette question
et lui fera un rapport I
laill. C en mission, eu | n- e.
rapport, a n'en linit plus.
Il se prpare un rveillon
colossal et splendide pour h
Nol chez Dereix, a Ke
k il Le tout Port-auaPri
s'y loone rende/ v.u>.
sera patant.
- Ce soir l'iniu. i Cau-
obn, IVlion-Ville, -n-nu de
choix. Prix: 3 gourd s.
s habitus du ', | 'a-
uient seront
So
( G lAND H TI i. i|
m limient
belles traditions -
et bar ton t la joie de^
^clients.
.. /'"// qu'aprs le magistral
discours du Prsident de la
'''"'' aill Ci ies, le su-
jet qui dfraye le plus les
conversations Porl-au-Prin-
< et dans les Dpartements
j'Imagine, c'est le tira i
du '. dcembre prochain feLa
Loterie Nationale; Quelqu'un
se couchera peut-tre sans
le sou a la N< 7. el le lende-
main comme par cnchanle-
mentse trouvera possesseur de
dix mille gourdes. C'est ten-
tant.
. -
...Doit que la plus belle ami-
ti du monde est parfois
la merci du plus involontaire
froissement.
Ils taient arrivs i Troca-
dero, ci'itc cette dans la m-
me voilure, ces deux inspa-
rables qu'on rencontre dans
tous les bons endroits. Pour
une raison ou pour une autre
l'un d'eux avait quitt la ta-
ble, mais son absence av lit
lanl dure (pie l'autre avait fini
par s'nerver de s forc. El un retour, ce fut
l'orage, un orage heureuse-
ment fugitif, cl tpu finit s rit
rien dvaster.
Les deux copains s'en ,-
lotirncrcnl rconcilis.
LA MODESTIE DANS
LES EGLISES
une instruction de S. C. lu
Concile, en date n 13 in
vie 1930, non; tait l'obli^*
lion de redire aux li llft,
eh iqne anne, l'oceasi m le
la lle de Ilmmucule C i-
cepiion, nue toutes les lu.M
m es sont rigoureuse ne it
[rjip. i 'es jaQS |es glise-.
MM- les Curs et \um'>-
niori vomiront donc bien
rappeler en chaire, le dim ni-
che iS dce nbre, les lotir tc
tious qui leur turent envo-
yes ce sujet le 29septt>n<
1031.
lajaMMMMmMHwaaHBai
L'RE LES ACCIDENTa' EN
Line PAGE
I
I
I
FORCE
VIRILE
JEUNESSE
par l
"OIANOOPNILK"
il frntm, j.-niir .i \ rut.
kiib'- THOXM C'
PARIS
.,u ci \.-ut* :
Phtrmuli F. itjournii. Pharmttlt W. Ke
* l'oit-uu-lTlaet K (uiti bonnt* fhviMK^

~irc


r
TACT 2
i. V'TN
11 .'.>
-il
r"
1 CONCERT SPECIAL
I
SACS M
EU CELLOPHMlt H ___.._ ,
KNEER'S GARAGE i-S5?<&-.
annonce l'arrive d'un stock de Cellophunede couleurs varies.
Achet/, en pour enveloppe) vos cadeaux de Nol. Le cellophane
peut servir laire un grand nombre d'articles tels que chapeaux,
ceintures, sacs main.turhans.elc, qu'on peut offrir comme ca
seurs de Musique se runira i
Washington, et les tonc-1
tionnaires excutifs de PU- j
nion Pan Amricaine ont
organis un concert spcial
en l'honneui des dlgus,
BILLETS DE LA LOTERIE NATIONALE
deaux de Nol et du Jour (le l'An.
Passez au GARAGE KNEER ( Salle Columbia ) o vous trou-
verez acheter du cellophane et o gratuitement un protesseur j qui doit avoir lieu dans le
vous apprendra comment laire divers articles. j Hall des Amriques, le mardi
Mesdames, Mesdemoiselles, passez au Magasin voir nos d-127 dcembre. L'United Ser-
monstrations. I vice Orchestra en fournira le
if. .-., I programme et la soprano eu-
EN L'HONNEUR DE NOTRE-DAME ; DDnpnC U||V|[)[Q \&J^fcE&
nil PFRPfTIIFI SECOURS I i MIV,U L,U5L i .Iconcert revtira une inipor-
llll i ni M UU otOUIii. Le cp.ta.ne John Dow, u. est g extraordinaire comme
S#Ul la prsidence de S. E. Mgr
le Nonce Apostolique, assist \ les
Le capitaine John Dow, qui est
l'Alain (erhaut de l'Amrique, tait
arti pour un voyage circulaire dans
Antilles.Sur son troite embarca-
de tous les vques dllaili, jtion, il avait quitt New-York j>our
de magnifiques crmonies '
religieuses auront lieu
Port-au-Prince
On sait que, par une let're
pastorale,date du 21 no\enbre
( et qui fut lue, le dimanche qui
ensuivit la rceptior, toutes
les messes, dans toutes h s gli-
ses et chapelles ), S. E. l'Arche-
vque de Port-au-Prince, Mon-'
seigneur Joseph Le Gouaze,
ordonnait , au Clerg tt aux
fidles de l'Archidiocse, de
" commmorer le cinquante-
naire de l'intronisation de l'i-
mage de N.-D. du Perptuel
Secours dans la chapelle Sjint-
Francois du Bel-Air et de la
dillusion de cette dvotion a
travers les paroisses d'Hati ".
Les vendredi lt>, samedi 17
et dimanche 18 dcembie pro-
chain, un triduum solennel sera
clbr Port-au-Prince.
Durant ces trois jours, d'im-
firessionnantes crmonies re-
igieuses se drouleront la
chapelle Saint-Franois du Bel-
Air et la Cathdrale.
Elles seront prsides par S.
E.Mgr, le Nonce Apostolique,
et tous les vques d'Hati les
rehausseront de leur prsence.
En voici le programme :
Veudredi lli, samedi 17, ines-
ses pontificales, 7 heurs a. m.,
la chapelle Saint-Franois du
Bel-Air, et, dimanche, 18, 8
heures 30 a. m., la Cathdrale.
Ce dimanche 10 dcembre,
"en union avec les paroisses de
la capitale, l'on chantera, a 1 is-
sue de la grand'messe, dans
tout s les autres paroisses de
l'An hidiocese, l'hymne Aoe
Maria Stella, avec le vers-: />/
gnore, et l'oraison Concde
nos ."
A. |Ourd'hui, ainsi que ven
dredi et samedi, 6 h. 30 |> m.,
salu' solennel, et se. mon,
Miami et de la se dirigeait sur Porto
Rico. Par un temps magnifiquement
calme, le pe'.it canot, un jouet sur
l'ocan bleu, glissait lentement vers
sa destination prochaine. Le capi-
taine Dow et sou compagnon, (>"> ans
comme lui, suivaient les volules qui
montaient de leurs pipes. Soudain,
le canot vira de bord en direction
est. Il lit cap sur l'ort-au-Prince o,
peine quai, les deux vieux loups
de mer mirent pied : terre et cou-
rurent au premier cal commander
un RHUM SARTHE CACHET D'OR
si apprci des marins.
Loterie
Nationale
Il serait naf de vous pr-
senter Maurice Bute&u: on ne
prsente pas le loup blanc...,
niais peut tre serez vous
charm d'apprendre que cet
aimable garon, dont l'accueil
est proverbial, a ouvert
Kenscof uu coquet tablisse-
ment embelli d'un jardin, et
o, moyennant une pension
trop drisoire pour tre r-
vle ici, un trouve dfaut
de Vodka et de Baspoutine...
le boire, le manger et le
coucher
Le boire? Mais, mon ami,
voyons, vous ave/, l'embarras
du choix depuis le plus toi-
le Baibancourt jusqu' l'eau
lraiche...en passaut par la s-
rie complte des boissons les
plus fins. a
Le coucher? Ou conforta-
ble! "u moelleuxl Bien que
du duvet et de ia laine.
Le maugti ? D'abord il faut
qu'o vous prvienne qu'
Kenscof, l'air, le site, l'odeur
des pins, tout est apritif. En
deux ttes, uu bb rachili-
il donnera l'opportunit aux
critiques musicaux reprsen-}
tant les journaux des difl- j|
rentes parties du pays, aussi |
bien qu aux dlgus du Cou-j
grs, d'entendre, beaucoup
d.entre eux pour la premire
lois, les thmes indignes
musicaux des anciennes civi-
lisations du Nouveau Monde
Senorita Otero charters
une composition cntr par
son compatriote, Eluardo
Sanchez de Fuentes, intitul
Je connais un baiser, com
pose spcialement pour l'oc-
casion. Senorita O ero chan-
tera aussi trois groupes de
compositions, accompagne
par l'orchestre. A l'ge de dix-
huit ans, senorita Otero tut
dj considre extraordinai-
re parmi les chanteuses so-
prano coloratura, grce la
qualit et la flexibilit de
sa voix aussi bien qu'a son
remarquable registre.
Elle lit sondbutauxE.-Uuis
il y a trois ans.et lescritiques
musicaux ont i on seulement
reconnu l'excellence de sa
voix mais aussi le charme de
ses manires, soo. sens dra^
rnatique et ses grandes qua-
lits mot'ves. Senorita Ote-
ro est ne Jovtllanos Cuba,
et a tudi pendant sept ans
au Conservatoire National de
la Havane, sous la direction
Meilleure!
Saveur
Le I roniaqe Amriciin
Kraft a une richesse et
une veloute, une bont
que vous n'avez jamais
trouves dan9 aucun fro
mage. Vous noierez la lift
lrence la premire
bouche.
Il y a un fromage Kraft
pour chiiipie goilt cli'7.
voire picier.
KRAFT
CHEESE
PAllfcY SALES CORPORATION
Distributeur
Port-au-Prince Hati.
Maison Daccarelt
Rue Courbe ,1727
Avec ses souhaits de joyeux Nol et du Nou-
vel An, offre gratuitement a tout acheteur de
Vingt-cinq gourdes un coupon de LA LOTERIE
NATIONALE d'HAITI. Ce sera une rduction
respectable sur les prix et cela donnera l'es-
poi de fter joyeusement.
Rappelez.vous que le tirage de la Loterie est
fix au 25 dcembre prochain.
Les Produits de Parfumerie les meileurs s dnt
a ut:
Parfums de France
Grand'Rue. face au march \ allire, pr* de la Maison SaJa
Extraits d'odeurs base de fleurs
Lotions aux parfums tenaces, genre Pivert
Eau de Colog le vritable, d'une fiaesse trs recherche.
Eau de Lavaude partiouliremeut reu in mande pour hic-
tio (S.
P-judre de Riz vlo te adhrente aux pari ms preutnts.
Doses pour Eaux de Cologne, de Lavande, etc.
Baux de fleurs Oranger pour ptisserie, maux d'estomacele
Amia Pi or Ida
Essences h-'inutu,V,inille,\maiMlesajiresetc, jour p isseris
Tous ces produits le >rem ;.e qualit et naturels sont
au meilleur marche de la place et soulignent le bon g |
de ceu t qui les emplo cul --V nie le parlums au poids Vente
eu gros et au dtail.
KERMESSE ORGANISE PAR
L'ASSOCIATION CATHOLIQUE |
DE LA JEUNESSE HATIENNE
que y tarit la plus plautu-
par un des voques d'Hati, I reuse nourrice. .
laC. lidrale. J |)0DC le problme, et ton
Uinduiim "seracloW letjours so|iioiine a ,a salis,
d.m.nchelS.danslaprsmi.t., ,ac,iou df |a f ^^ rfj|
client , est chaque jour aux
Nous donnons ci-dessous la
composition des comptoirs,
pour la grande kermesse or- (
ganise par l'Association Catho-
lique de la Jeunesse Hatienne.
Composition des Comptoirs
A) Jeux de *ir : stylos, porte
cigarettes, bagues, sautoirs etc. ;
du clbre maestro Hubert de ) Pcue ,a |j8ne : surprises '
Blank. Pendant une tourne *c) Jmix des anneaux : bonteil-
de concerts a .una, Bonia lsd Vin, de rhum, etc.
mimo GigU entendit Otero mpche aux quilles : Jouets
chanter et sur ses
elle continua >es e
New-York sous la direction
de Eorico Rosati. l'unique
professeur avec qui Gigli ait
tudi".
LIFEBUOY EST I E SECRET DE LA PEAU
TENDRE ENCORE QU'IL DTRUIT LES
MAUVAIS GERMES
LIFEBUOY
Lh SAVON Dh Ln >AN 1E
POUR MAIiNS, FIGURES ET BAINS.
MOHR & LAURIN, P. O. BOX-M Distributeurs
Rue Roux et du Centre, Port-au-Prince.
m vmciu D) pche aux quilles : Jouets
-.ouseils (3 cadres, 3 automobiles, cha- J
tudes pe'et Dans la Mle'
Les flicitations de
deux grands Hatiens
l'auteur
hmesdePoitririe
Cdent devant
ce traitement
par une grande procession inter-
paroissiale, qui partira, .'lh. 30,
de |;i chapelle du Bel-Air, re-
jomoia la Grand'Rue, qutlle
buivia jusqu' la rue des Mira -
cleb, pour venir s'achever sur
l'..iu-iv une place de la Cathdra-
le. Un salut solennel du Saint-
Sacrement, donn du haut de
l'esplanade de la Cathdrale,
la loule masse co'del'Kcole*
tTofessionnelle, terminera la ce
rmonjr,
" Limage de N. D. du Per-
peiu Secours ara porte
celte procession par les mem-
bres de l'Association de la Jeu--
ness Catholique.
' i."S paroisses y prendront
place dans l'ordre suivant : le
Sacr Cur, St-Joseph, S e-
Anne, la Cathdrale".
Bt y trouveront, dans le
mme v>rdre que pour la grande
frocesaion de la Pts*DleO, les
nstiin ions et les diverses AtSO-
ciatious de pil".
Cosaques de faire exquis...
eu mme temps que copieux.
Pour la Nol, avez-vous
reteuu votre couvert au r
veilion de Bateau et votre
billet de la Loterie Nationale?
Le < Bulletin de, la Quin-
zaine publie la note sui-
vante :
: ALL AMER1C\
CABLES IHC.
Nice, 1-1 novembre 1932.
Monier.r T mo lie P^RET
Ancien Secriair-' d R'i,
Port-au Prince (Had)
Tous mes remf lemenis les
plus cordiaux, mon eh r Pare',
AVIS
((
Gagne ta vie!
C'est ce que Mr Laumire
(A'idr Du hoir) dit son fils
Jaques (Victor Bouchei ),im-
p lent noceur.
Pour tout bien, il lui remet
500 lis .Avec cela, dbrouille-
to et. bien entendu, honn-
tement.
Voil donc Jacques Lu-
mire, qui n'a jamais rien
Gt* crmonies ont pou b i
comme on sait de rendrt
grces A Notre Djme-du-IVrp
luel-S -cours pour ses mite--
nellt-v interventions en t-veur
le l'hflise d Haiti duran* l'op--
dmie de petite- vrole de 1882
pour * ces cinquante annes
de b"" faits continus dont la
Consolatrice des affligs n'a ces-
s de combler ses fils dHiili",
et, enfin, pour sauvegarter,
M dan-- un prsent si lourd d'in-
quittilesde toutes sortes, en
vue i ni avenir aux perspec-
tives conomiques si peu ras
surani -s... no intrts spirituels
et ma ieli.."
i tait, oblig de gagner Isa vie!} Tnil
1 B. 9i o [mot additionnel: or II J2.).
ommentva-t-.l faire > j{ (x 0/-
Dimanche, 1 laitiana.v us
objets prcieux et varis
K)2. Roue de la fortune. Au-
tres objets plus prcieux
L) Comptoir de caf et de
chocolat.
M ) Comp'oirs de crme a !a
gl^ce
N) Comptoirs de Dgustation
O)Boissons:kola, bl e, ihum,
. punch, ele ele
'"''"'"''' (/e P)Jeux de la balanoire
Q) Jeux de la poste
R) Frits
V
T) Comptoirs de vente., col-
liers, biacelet, broches, ele etc
. De plus, il y aura exhibitions
athltiques. La musique du Pa-.
N 'iv- ) ork dix mois or 1,35 lais donnera son concours.
mot additionnel: or 0%i35u ele | Le soir- confletli, feux d'artifi-
Angletcrre: dix mois or 7,.9.> ceVTsa^pri*e
mot additionnel: or 0,19$. \ JF'u Des exPbations plus
Allemagne: dix mois or,2 2.Vlmes seroDl donn au
pe'et E).Ieux d'adresse : 4 boules,
fume-cigarettes (5), porte ci-
garettes. 1 douzaine, pipes etc.
F) Jeux des flchettes : (5 tl
Cheltet) colliers, bagues, etc etc. | aussi ,ou,es mes p|n8 vnt.
Sf es,8P,nIs (flicitations Votre livre est un
H ) Jeux des enveloppes : boa- | acte de fiert et de ourage. Un tel
teilles de vm, vases japonais etc. acle ne saurait m'.onner, moi^
I) Jeux de massacre : pantins, quj vous ai vu dans la iutie,
lphants. ec etc etc t dans la mle , mes c es.
J) Roue de la fortune (tous Je vous serre bien ,or, mon
les numros sont gagnants), cher amj| |es deux m8ins
liORNO.
A l occasion des fles de
Nofl bt du Premier he l'An,
du l'> dcembre 1932 au 6
janvier 1933 inclus, la AL
AMERICA CABLES iNc.accep-
lera un tarif 1res rduit, en-
viron le /3 de la taxe oral*
nuire., les
souhaits
Chaque tlgrammes devra
porter avant l'adresse la men
tion: Taxe XLT. Taxe mi
iiiniuiii: dix mots.
Exemple
\_^' FrictionnezVicki;
mettez-en sur li
langue, laisse;
fondre lentement.
yICKS
VafoRub
pourTout Refroidissement
^mmt
Le Juge St.-Lot
DEVANTLE CONSEIL SUPERIEUR
DE LA MAGISTRATURE
A la suitede notre information
davant'hier concernant le jiuje
SI 'Lot, Me, Rigal, en nous de-
Port-au Prince, ce 27 no- c^arat}t ae nous avions t nvil
vembre 1932 renseigns, nous a fait parvenir
Monsi i Timolhe PARET l'extrait suivant de la dcision
H do ue de lettres, avocat, du Conseil Suprieur.
JE.V. | Affaire Gaetjens
Mon cher Paret, j Vendre ti 9/12/32
Moravia a eu l'excellente ide- Au nom de la REPUBLIQUE
de reproduire dans son numro 1 Le Conseil Suprieur eslirn
d h er lu Temps votre Conl- qu'il n'a pa* t relev la char-
ge du juge Emile St Lot les fails
d'indlicatesse et de chantage
venez comment le grand
acteur Victor Boucher rsoud
le problme et arrive, non
seulement gagner sa vie,
mais a conqu rir celle qu'il
aime, en l'occiKence Pauletle
Martin ( D lly Davis).
CHANGEMENT D'ADRESSE
Cabinet de Mes : Marc Au-
r\i Laloutaut, Adrien Don*
yon, Eiennc I). (.h rlier.avo
cats, Rue Bonne-Foi, N'>
423 PortaoHuc.
Tl hone: 3461
nul additionnel: or 0,2/j
l'ranre: dix mots or 215
moi ihldilionnel: or 0,-215.
Celle catgorie de messages
devant tre galement accepte
dans les bureaux des Tl
giaphes Terrestres, nous pri-
ons les expditeurs d avoir
I amabilit de mentionner:"\ia
\ll America Cables".
Pour tous renseignement8
prire de s'adresser
ALL AMERICA CABLES
Tl.phone: No 2727.
l'o t-au-Prince
besoin.
Dans la Mle
1 volume in-16 de 230 pages,
prix: cinq gourdes lexemplaire.
L ouvrage sera mis en vente vers
la fin de ce mois au Cabinet e
M- PARET. 1315, rue du Centre,
1365.
* Ancien Etabliuc*#nti
BARBIER THIERRY
G. THIERRY k C-. Sacc"
S. A. B. L.XQ.0OO
39, Rue CronlMr PARIS
PHOTOGRAPHIE
Cnuiouno onr*l D
*l paxra l.(J00 Arllcln
ronlr 4 fr. 78
rence sur le Drapeau Hailien.
Je vous l'avoue ma honte et
celle de mes concitoyens qui
lisent et dont pas un n'avait at-
tir mon attention sur cette pa-
ge, ce n'est que ce malin que je
l'ai lue dans la Mle. Je l'ai lue
avec motion. Elle est admira-
blement crite; et n'enssiez-vons
produit que cette confrence,
vous auriez encore droit une
belle place dans notre littratu
re. Mais elle mrite mieux en-
core et la gratitude nationale
pour son auteur.
i J'ai tenu vous crire cet
hommage, quand ce ne serait
qulen !,Para,iOQ ch d ailleurs Ijvolontaire-
d'omission.
Mes compliments et vous
bien cordialement.
Etzer V1LAIRE.
que lui reproche le plaignant
et qui feraient de nature por-
ter atteinte sa dignit de M
gistrat ; mais que, par ses proc-
ds consistant en des faits d n -
tervention personnelle qui
sortent de ses attributions, il
a manqu i la circonspection
que doit observer tout Magis-
trat.
En consquence, le Conseil
lui applique la peine de la
censure simple.
( Sign ) Ernest Dou>on E.
Beauvoir-- a. Garoule- Elzer
Vilaire-- T. Laleau- MsW
Arty- W. Michel-- Bignoff
Pre. Louis-.. A. Tiphaine et &
Doug.
Pour copie
RIGALV
CATA..O^T7e n,HOK, ,. ,T^^^
iforkiiMMiri
Dont la r lorameeest universelle a gard premire nlace
Demandez oariout : picuuere piace
UN I3ARBANCOURT
. ,~i
-ar^ ^2JV
ik
m
'Ja
-*
^
-**
*


LE MATIN 15 Dcembre 1932
Plm battus bas que jamais, sont les
nouveaux prix des pneus GOODEAR
I1LT WITH
alone offers this VALUE
Il est vident qu'avec ces nouveaux prix,tout
ci monde peut quiper sa voiture des nou-
veaux pneus GOODYEAB. De belle appa-
rence, lgants! et superbes, les nouveaux
pneus GOODYEAR sont construits de faon
ce que les drapages soient automatique-
ment vits pendant les saisons pluvieuses.
N'oubliez pas que les pneus GOODYEAR
sont les seuls fabriqus avec la fameuse ficelle
ISUPEREWIST \une exclusivit GOOD-
YEAR", 61 o/o plus rsistante que celle em-
ploye dans la construction des autres pneus.
Visitez la SOCIT HATIENNE D'AU-
TOMOBILES, o une surprise vous attend !!!
RCLAMEZ VOTRE ESCOMPTE
DE FIN D'ANNE
Grand Htel de France
P. P. PATRIZI, propritaire
Cet tablissement se re-
commande par un service
irrprochable, un restau-
rant de premier ordre, dis
chambres confortables et
ares ; un Bai o U s con-
sommations sont varies et
des marques les plus rpu-
tes.
Tlphone : 2341.
Les avantages qu'offre la
Cuisine Electrique
HOTPOINT
sont maintenant connus de
lout le monde.
Pour vous en convaincre,;
visitez notre salle d'expo-
sition.
Compagnie dclairage
Electrique,
La Ph restera Jos h C. Val fil
senipr-'sst- r u o m a*. non>
breu et fi vien' de recevoir par le der-
nier steamer frana-s les spciu
lits pharmaceutiques su>van
i tes:
Drages de gnserine, xci
tant des bcflions et d* la
motricit du lube digestil ; *p
cifique des tioub'es syiup.rhi-
ques.
Drages d'Amidal,contre diar-
rhe, lermentation et au o-inlo
xuation,
Sirop et drages d'Hmogeno!
Dausse,t base de .seiom heuio-
poitique de cheval, rgnra
teur du sang.
Rectameline PornmanV anti-
hmoi roJalt I O o-Sullona e
d hamameline ; !ra 'ennui an
xique et radical des Hmono*
des externes.
Siiop Tegssdre. souverain
dans la priode de la dentition
(lu/, les nouveaux ns
Solution Schoum,p'o4v\l ian
gai dans les attachons du loie
ces reins et de la vessie et
; ussi dans les coliques hpati-
ques et nphrtiques.
ttmostyl, Stovarsol pour en*
anis et adultes. Godyl intra
musculaire et intraveineuse
pour en! mis et adultes. Gar
duase base d'huile de Me de
morue. Grains et Pastilles de
hiraton. Vaseline parfume au
jasmin et la violette. Ex-
traits divers pour sirops et li-
queurs.
Les produits et spcialits
pharmaceutiques sont vendus
meilleur march que partout
ailleurs.
IT Prenez donc 3
1 _un fortifiant!
Vous n'avez fait qu'un l-
ger effort et pourtant, voua
t las, ananti. La cha-
leur Vous accabte. Voua
vous sentez incapable de
ragir, votre
apptit dimi-
nue et voua
tes taciturne, sans eau:
C'est que tous tes sur-
men. U faut amliorer
votre tat gnral tout de
suite, avant que te mal
ne s'aggrave. Prenez ce
poissant fortifiant, ce r-
gnrateur qn'eat In Fortinne.
Elle n'apporte pma ne am-
lioration passagre, maia an
rtablissement complet et du-
rable.
Fortune diminue la violence
et la frquence des acca ft-
brile Son emploi rtablit trs
vite les fonctions organiques abolica
par ta fivre et par la chaleur. Lapp-
Jit et les forces succdent la proatra*
lion et i l'abattement.
Si vous vous faiiei des piqres
tonique, etiayez FORTIANE. l'a
non sera plu bienfaisante ei plu eeo-
ible "
Dan toulfi les Pharmacie
A Portuufrinot : Pharmacie BUGH
Gros L.uui.,dit BONNAfC
Millau Avatyron _
FRTIANE
Liquidation
Un lot de 160 vitres de qualit
1res suprieure.
Dimensions : 24 x 26. 242 z
36, 24 x 42. 24 x 48, 20 x 36,
20 x 40, 20 x 48
T.In loi de 1' vitres pour au-
to, paisseur 1/4.
Dimensions : 39 x 42.
Conditions trs avantageuses.
S'adresser Monsieur E. G.
Woltt. liquidateur de la Maison
B. LAMARQUE & Co
Jictl (Hati)
VOTRE COISINF, MADAME...
Le onze hollandais qui a
malch samedi et dimanche
dernier contre un onze ha-
I tien, comros de tant de
ijeunes joueurs, a t ross
1 d importance.
Henriquez exulte. Le Parc
Leon te a hiss son mt la
flamme de victoire.
En partant, le capitaine du
torpilleur demandait quel est
le secret de nos joueurs. Et
Alphonse de rpondre:
Mais la Manlgue. pardi des
L'Hues de Port-au-Prince et
de Saint--Marc.
i Bec-Fin.
POUR L'AVENIR!
Durant l'hiver, garonnets et fillettes ont
besoin d la force que donne la SCOTTS
EMULSION. C'est le tonique nutritif qui
leur assure la vigueur et les maintient ta
bonne sant.
Une cuillere, le soir, reconstitue les tissus
lss et restaure la vitalit pendant qu'ils
dorment. Une cuillere, le matin, Us
fortifie pour la journe la plus active.
SCOTTS EMULSION prvient 1
StoLSffi S^T* B1L loigne des enfant.1., tnalad
&e.^su^^
securs
EMULSION
d huila de foie de morue norvgienne
Rit ht m Vilammtt A n D
Ai.nu MadUon Av. al 34eh St.. Ntw Vork, B. U. aTA,
Jouest Jouets Joucls
Au meilleur prix de la
'place
! Maison F.MAlMONE&fils
Rue Bonne foi. No 116
Une fols de plus la Maison
Pascal Vitiello A Fils oflre un
avantage ses fiJ es clients.
C'est la grande rduction qu'elle
accorde sur les achats pendant
la fin de l'anne.
Qualit, Beaut. E'gance
c'est la devise de la Maison
*
GrrsadJW.
Cin-Taldv
CE SOIK
Le grand film
Le Carrousel de la Mort
lintreO,5 j Btlcon : 1,00
"
-a


Jeudi
15 Dcembre 1932
y Mutin
4 PAGES
26eme ANNEE \ ;Si7
Port-au-Prince
Tlphone : 2242
tlpilal (n'iii ial llailim
ACCIDENTS

7 ..'.w.eii bre 1932
K< rcil Joseph, 48 ans i; e d i ;
(.liaiijp de M.t"; lus < i s >'e I > !
ICJi on sous axilaire, du doa, d.-
1 ; vant bras gauche.
l.^on Toussaint, .'{2 ans, Ui
v.tre Froide; blessure tran
ilu>nle paule gauche.
Paul Olvmpic, 12 ans, ltior- '
Ville ; Epistaxis traumatique.
Eslher Louisius, 2.S ans, Tui-
geau ; blessures lgres Iran
chantes de la joue gauche.
Viergella Midy, 21 ans, Lalu< ;
rosion paule gauche.
L.once llilaire, 5.r> ans, rue
Magasin de l'Etat; rosion dos
main gauche.
Chez Bailey
GrandRue, 1313
lll
SS G
lour If i ilbs; blessure tonton
lace ; n ; s i i uiss droite.
Ouistiti ne Csar, 22 ans, De-
mien; trauma'.ume de lpaui
droile
Wooley Malval, 11 ans, ru
dvolution; Iracture du poignt l
gauche
Dsir Jr-Baptiste, 1(.) ans, rue .
Tire masse; blessure contus- d ; pave;
cuir chevelu.
St Val Valm, 38 ans, ru
Runion; I lessure piquante d i
IV ant bras droit.
Djlorme Placide,47 ans,por-
tail Logne; blessure piquante,
du talon gauche.
Altred Mtellus, 2 ans, rue du
Tlphone : 2383
Vous trouverez le? iKM
sons i rais heures d
malin 5 heures de Iftpra
midi.
Poisson nature: 50 centime
li (livre.
nettoy: (>0cis. la lit
,,,., i Centre; traumatisme de ia co-
'il'" : Monneve.tbrale.
0 dcembre 1032
Carilus Jn-l'urre, 37 ans,
Faubourg Sdomon; blessuie
des Fronts-Forts; blessures con-
tuses, rosions an genou, la
main gauche et la |ambe I 3
infrieur cuisse droite.
.S dcembre 11)32
^ Louis Thrasybule, 23 ans,
Croix des Bossales; blessuie con-
tuse du Iront rgion SOQrcilirc.
Altne Eugne. 4 ans, Bizoloo;
I lessure tranchante au-dessus
arcad-* sourcilire et au-dessus
paupire gauche.
Miguel Depelas, 32 ans, Bo<
losse; contusion simple du cou
de pied.
Pavlus Pierre, 25 an-, Carre
lou ; blesssure tranchante ra*
cine du nez, rgion sourcilire
gauche.
W ilnera Louis, 25 ans, Carre
blessure conluse de la
mata gauche.
Flix Pilet.lb ans, rue Jo.ppri
Janvier; traumatisme de l'os
iliaque droit.
Victor Marel, 22 an, rnp du
Centre; traumatisme de l'paule
droite.
10 dcembre 1932
Siuveur D^ourees. 25 ans
portail St-Jowph; conttM'ona
multiples de lont ie ro ps, tho-
rax et lace anli ieur<', dm mem-
' LIGUE COLOIBIEHHE )
flAulio ie: M" 2323
l.e Vii >en' Bolivar V y,
107, venant de N et des ports du Xord es 8-
U-odil :i o't ;tn-Prin e I- 15
d rem or e 1932 H re.....Hn
mm jour pour les po-1
du Sud. l
N'OUBLIEZ PUS DE FIE 1 PETIT TOUR A
TERRACE-G/l;!); :
Chez W. K V i ..
Peiionvilif
s!
1 fit 10 pieds d'!'Inde L'tablis eme d le plus rais de* et
virons de Port ar -Prince.
Seulement 15 minutes d'auto sur un* exopllete route
asphalte Vues merveilleuses de la ville et n port.
Boissons de toutes espces.
bres suprieurs, blessures enn-
conluse commissure gauche dos luses de la t e, rgion paritale
!,i va ne ii r Colombta
Voy.2 iiarlira de M*-w York
le 15 >:c embre 1932,dire< le-
ment poor Porioi-Princeo
il i st attendu le 19 dcembre
en route le mme iour di-
rectement p >nr Kingston,
Puerto Colombi*, Caitageoa
et Criatobal, G- Z.
William E, BLEO.
Agent.
Vrrangemen's particulier- pour les pensions de jour,
semaine ou de. mois
lvres.
Horatius Mathuri i, 28 ans,)
Pori iu-i rinc ; blessure con-
luse du cuir cheveu.
Mcrciha Jos ph, 20 ans, Pt-
au Phoce; blessure conluse r-
gion paritale droile.
Hiernsena Charleston, 2< ans, l
La Saline; b essure piquante de (
la racine de la cuisse.
Enlia Hiilien, 35 ans, Port-
au-'rince; blessure conluse du
cuir ch velu, de. la joue gauene,
de la livre intrieure, du genou
droit.
Malherbe Degrafl 48 ans, rue
et temporale (hospiiali'-)
Louisius Chrlatian. 20 ans.
Poste Marchand; bi'ssure co
tt:-'- rgion Ironto-paritah-.
Grard Fqu re, 8 -s. o '
au-Prince; raum dism- d I
gaoche.
Sauveur Joseph, 12 a^s, Prl.-
au Prince; morsure de chien.
Marie Thrse Duvemau, 6
ans, rue du Champ d" Mars;
Erosions des grandes lvres,
petites lvres et hymen.
Marcel Soutenir, 13 ans, b
Peu dp Cho chante du pouce gauche,
ETRENNES UTILES
i i rr p 'co omiq i q\e nmis
traversons depuis qm liju-
temps, a rendu tout le monde
sage. Et celte sagesse se mani-
I sie, notamment, par le lait que,
cette anne, les pres de 11-
iniile au li?u de jeter leur ar
- gent en Irivolil, vont donner
1 leurs grands pntanta, comme
jtrennes, une inscription :
i LA RUCHL
Votre premire visite
V
a
L'HOTEL ANSONIA
Nous donnera rai i t, confirmera votre bon juge-
ment, juatifiera la confi >ie ue vous nous aurez accorde
en nous arantisaunt v tre appr' able natronage l'Hte
le pins slect de Port an-Prirce,
Nous vcui suggro i. d'arrlei
votie chambre d'avance
ASSUREZ-VOUS
la
General Accident Pire & Life
Assurance Corporation Ltd.
de Perth ( Scotland )
Car la GENFPAL est une des plus puissantes et des plus vastes organisation
Je ce genre. Le soleil ne se couche jamais sur son champ d'action qni embrasse le
monde
ses Polices contre incendie couvrent aussi les dgts occasionns par la fonder
Ses Polices pour Automobiles couvrent vols, incendie, malveillance, dommages,
caus autrui dans s;> personne ou dans ses biens.
Ses Polices Maritimes mises par ses branches d'Europe sont payables en Hati
Ses Polices contre accidents sont valables dans l'univers entier. Tous les voya.
( d'au moins 4000 dollars, la prime annuelle n'tant que de 1/2 0/o soit 20 dollars
r
Ecole Pratique de Commerce
i et de Comptabilit.
( Business-Collge )
o ils auto t le choix entre les
matires suivantes Comptabi-
lit Commerciale, I.i lustrielle,
Financire, Agnco'e. Corres*
pondance commerciale, Publi-
cit, Compiahiht Mnagre,'
/' Stnographie, Dactylographie,V
v Ktc. Rie. |
Aussi utiles les u::es que les*
autres poui le Slrugg't lor Li-
te.
Tous ceux qui sont soucieux
de l'avenir de leurs (niants de-
vraient penser leur douner
de pareilles trennes pour Jan-
vier 1933, date laquelle com
mencera fonctionner LA
RUCHE
Pour plus iii.pl's renseigne-
Dit nts, demmut/ le prospectus
de I Ecole, dans lequel le pio-
grainme et la meihude d'ensei-
gnement (absoloniful nouvelle
en Hati) sont <1> veloprs. T-
Lykes Brothers SS G0 lnc
Texas -Hati Santo Domingo- Porto Rico
Le seul servie: hebdomadaire et rgulier passagers et
trt entre les ports du Golte du Texas directement avec
Port-au-Prince, Hati.
Pour la rception rapide et le maniement habile de vos
s U&F atlons ?rv vous toujours des navires de "a LYKE
Les prochaines arrives a Port-au-Prince sont '
Steamer cMargaret Lykes
Steamer Almeria Lykes*
Steamer Genevive Lykes
Steamer Tille Lykes
Steamer Margaret Lykes
8 dcembre 1932
10 dcembre 1932
23 dcembre 1932
n30 dcembre 1932
3 janvier 1933
Bi reau: Rue do Magasin de l'ti, Boite Kostale B
enlion
lphoiux VI. Jean M-gloire .
Veuve F. BLRMINGHAM, Aux Caves Bw,'u:2746B"i,"-":3M2:
SOLTS CENTS
Agent Gnral pour Hati.
Port-au-Prince; 1G. GILG
JEAN BLANCHET Jrntt

Grande baisse
Avise les eonsommaleu rs deson LA11
ou il a rituil ses prix comme suil :
LAIT CONDENSf SUCRE CAISSE DE 48.14
LAIT CONDENS SUCRE DE ?4U.3
UII EVAPORE CE 48,16
LAil EVAPORE DE 96.
JZ OR 6,25 DTAIL OP 0,14 CENTIItS
m io DETAIL 0,04
1 m DETAIL O.li:
c 6.40 DETAIL .0.0?
\appelez-vous quelle LlT CONDENSE, EVAPOREet' en POUDRE ESBEbSEN esl If-
meilleur, le plus pur et le plusnche eu crme. Il est retommaude par les Jidecii ti
sages femmes aux bbs et aux malades.il est employ avantageuse n.eut pour le-|Oenii:>
glac es et chaudes, et les desserts de toutes sortes. "
En vente AL B01\ MARCHE*
TA dons toutes tes bonnes Epiceries font
Fort-ou-Prince oue dci' s toutes les
villes de to Province,
Caisse d'Epargne
Populaire
Si vous ne voulez pas tre
pris au dpourvu quand la
bise sera vem Cigale ; soyez tour mi. Pre-
nez pour cela le chemin d
la Cai se.d'Epargne Populaire.
332; rue des Lsais, versez
l, contre un joli livret, ce
cj.ie vous avez dans votre
poche, si modique qu'il soit-
mme un simple nickel ;
renouvelez ce geste chaque
semaine ou chaque mois ;
et au bout de l*a ne. vous
annz toutes prles vos tren-
ni s et celles de- vtrt a.
Il mme, au ii u de con-
gi ur brutalement la Cigale,
i i s pourrez lui tendre la
u..lin en Fourmi devenue
m ei m ord i Use, paen qui la
auvte n'a qu'un tort, qui
i st m,n e.\>- iae : c'est d igno-
rer la Caisse -l'Epargne Po-
pulaire.
PROGRS ONUVEAU
RHLM Mlb\EAl]
Rhum dlicieux got exquis
Prix rduit
ALCOOL OtFiT TOUTE ddE
Claiiin Vierge
Chez N. NAZON
Papier blanc
Kawas
Cigarettes
Papier noir
Avion
KAWAS
1HE ROYAL MAIL
LIS UNITED
I e steamer Gahoonvi n n
e I outres via Kingston ser;.
i i %ers le 18 cour; nt ci
Di te pour l'Europe, prenant
s et pi S3 ger<\
The Boyi / bail t.mes Ltd
i; J. B1GIO
Agent gnral
<]n PEUT fabriquer des Cigarelles
elle nent bonnes avec du tabac
' ays I
Si vous ny c.oyez o; s, fumez les
G.garettes KAW^S et vous en sere,
convaincu.
AVIS AU COMMFRCE
nonce
H
l..
La Panama 1 a.lroad S.ea.msbip Line a l'avantage d an
h l talti. di tement 6he4b mardi, exceptes le steamer Ad-
* (| ls,r' ll1 <1 ocemb-e, e: .,.jMMa Port-"*
'.'.......M6*m.,be!*,ei le- c G ay "uu > V
tprb tTedi. 28 dreiBb I* . ornen. P-if
mis de chambre tripo-ique
Dparts \ork L,.,,, ,,
ste-c.r ,c Arrivages a Po tau rnnre. tt
[ Ja>H- C.VAN HELD
h Agent Gnrai
F
I


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM