<%BANNER%>







PAGE 1

Clment Magloire 1368 RUt AMEK1CAINE 1358 IELEPHONE N-2242 JJ;M C J On n'est chez soi, ou n'est a l'abri des oaori/ f I V-'cesduJbj" 26 m e ANNEE N784J POUR LES PAYSANS PORT-AU-PRINCE (HATI) asard,ioa\,nfe>£ A heureux et fort que dans l'enceinte de sa conscience Mi>ETERLllfK ; h v.iiiA, •. \ u\.\ud WI MARDI 13 DECEMBRE 1932 1* Danses champtres et combats de coqs Interprtation du tarif des patentes Les Conseils communaux, rduits, depuis l'occupation amricaine, au seul rle de percepteurs qui, ("ailleurs, vient de leur tre enlev — semblent u voir profit de cet effondrement pol! so livier toutes les tan IJIM s dans Interprtation des lexks regleineutaut leurs liuau-' ces. I' i exemple typique et comi que est donn par lapplb idion ,lu i.iiil des patentes du 21 Oc lob 1870. C s temps derniers, souladmii:idralioi des ollieiers eon npjl, l-unde tes messieurs ima K in %  d'assimiler aux speclaclea .„,; es •> les danses chauip i re < et les combats de coqs, en | es : ;ippanl d'une taxe de cinq gourdes par reprsenlalion •. |, iriptit venant en mangeant, l'un .le nos Magistrats des romnuiiifS rurales lahlil currm i. l'anne dernire le droit de l-rnvvje annuel des gatfeu res %  gardires — suivant l'es prev.ifin locale ). raison de (fiU')OO par 3cdion rurale t>l le'anne, il exigeait G. M) 00 Le tarif spcifie Spectacles pub ics, les directeur* de salles o m donnent habituellement des reprsentations thtrales . Spectacles public*, ceux qui donnent habituellement les mmes reprsentations sans avoir de .s lies spciales ou toutes au 1res repueentations, telles que tirq i s etcpar chaque repr senl.iiion, G. .OO ". Le tarit est crit en langue fmi: lise, langue ollicitlle de la Rpublique d Hati. On ne doit. on ..'. %  peut aller qu'au diclioniaii" du savant lexicologue Iran ais que lut Emile Litlr pour avoir l'explication de ce qu'a voulu taxer le lgislateur ha lien de 1876. Voici : Reprsentation, a lion djouer des pices de thtre. Rrpisenter, jouer sur le lh< tre. Exemple: reprsenter un pome. bpectacleParticulirement : reprsentation thtrale. thtre— Edifice lieu o l'on reprsente des ouvrages draina tiques.o l'on donne des spectacles. Les cirques sont des enceintes circulaire! et couvertes o se donnent des spectacles questres et acrobatiques( Voir Larousse ). L comme au thtre, les spectateurs paient un droit d'entre, qui n'existe pas pour les 'gageures" ou "gardires". Les mois: telles que cir ques sont suivis de etc . En malienpnale, les et cietera sont bannis. Ils en sont bannis parce qu'ils donnent lieu toutes les inepties. Tmoin: l'extension ridicule, mais odieu•e.donne au tarif de 1870, Si. dans le cas, et Datera • se rapporte quelque chose, c'est ryisenlation, car, etc es' suivi, lui, des mots par oha |ue reprsentation . El caster.i. ce •lim est un excellent ouvrier agricole. Il n'y a pas comme lui pour manier les" leviers (l'une charrue. Il jouit d'une popularit, mrite dans le Sud-Afrique. Il est d'ailleurs fils authentique de l'Afrique. Ce qui najoute rien son mrite, ni son taIfut, ni ses qualits. Il exerce seulement merveilleusement h SU P" Pleui.ee de son inaitri', un travailleur manchot qui, grce lui, n a Pas t congdi. Et la Compagnie ou Mteagag celui-ci. N|prciant le tra1H efficient de Jim j'omettais cle vous dire quiJim est un singe — lu : fait servir chaque jour, pour l'en !" 1 **%< %  • r. :m verre plein de RHLM WttTHE CACHET DOK, le vin des proltaires touKm* t b£ijSl gurl.on ,.rj-l Globules'Bbaudl sont toutes autres reprsentations thtrales. Or, les danses champtres, comme les danses des salons,ne constituent pas des spectacles, c'est- dire des reprsentations thtrales . Combats de coqs, pas d' va ni ge. Lu lieux o se runissent les gardires ne peuvent tre assimils aux cirques, moins dun texte lor me! qui, des gantires %  >, ail fait des enceintes circulaires et couverts o l'on montre les coqs en soeclacle, moyennant un droii d'e tire. — Il y a lieu de noter que gardices na pas la mme signification que le subslaniil franais gageure. Nanmoins, cest le lieu o l'on se runit pour engager des paris sur les coqs, qui s'entretuent au profit et pour le plaisir des hommes... Revenant au droit de fermage chalaud, je mets sous les yeux du lecteur la reproduction d'un reu • comportant la signature authentique du Magistral coin munal ci dessus vis qui s'esl subslnu au receveur communal —.. Ki u de Mr... la somme de cinq un nie gourdes valoir sur celle de cent gourdes montant de sa ferme de gageure sise en ( a 4meseclion de... 16 dcembre 11)31. ( Sign ) .. Magistrat communal. Ce reu lait prcd d'un permis dont ci-aprs copie : Rpublique d'Ilaiti Permis esf accord au citoyen...demeurant en la 4me section rurale de cette commune du /aire une gageure et spectacle public pour I exercice 1991 1932 en celle dile section moyen nant le versement d'une somme lacommune Hlel Communal de. 5 Octobre 1931 Le Magistrat Communal ( Sign )... "Vu approuv au Bureau de la Garde d Hati, 8 Octobre 1031 Sign... C. d H. Entre parenthses, cest ce mme Magistrat qui a "fond un parc communal jusque dans une section rurale au haut d une montagne. Cette inlerprlalion du fameux •• etc. ', qui a vu le jour en l'anne 1926, soit cinquante ans aprs la loi de 187G devra lre rprime comme un acte de concussion intolrable Il est bien entendu que je ne prconise nullement les danses quotidiennes, ni la danse de vaudou — danse lectorale par excellence.— Il en est de mme des combats de coqs qui ne peuvent tre autoriss en dehors de la journe du dimanche et des jours fris. Il faut esprer que Monrieur le Secrtaire d Etat de l'Intrieur imposera le respect de la loi aux conseils communaux de la Rpublique. J. Adhmar AUGUSTE REVELTIOMS SEMSATIOHIIELLES fctVftUS SECETSi.SailCBOCCUlTB Sortiijca. Mi,l. Prati.aM McriUl JntfeM. n i.ilua •• TO1*, lurc irrt'.UMIC >*ur*n! oaa RttMIT • p.ifrTt'l. — rtallira. triomphateur, d'amour. — H.er.i. M aflWt-Ua. uc IOJI par. Spllci (TTHUIW. - %  • SOCIT FRANAISE en—la. PARIS Naufrage Le voilier Express, parti il y a quelques semaines de St-Marc pour Port de Paix et Cap-Halien/a fait naufrage sur les cAtes du nord dans les parages du Limbe. Depuis cette anne, cest le troisime accident de mer arriv en ces endroits. Un vo lier appartenant au snaleur Charles Elise y sombra, ensuite le bateau Santa-Maria appartenait! Mr Julien Elise du Mle S' Nicolas et enfin l Express qui vient lui aussi d'aller par le lond. -- %  uiia f ; r Il Y ,a Vingl-cinq ans —o_ LF MATIN, 13 Dcembre 1907. U FEIE DO 8 DECEMBRE A L'HOPITAL ST-ALEXIS Il y a dans Cliqnot SEC un c piquant 3 ui luijst particulier... et qui ne se retrouve ansauuu autre Gioger-Ale. SEC est poir ceux qui n'arcpteit oison ordinaire i quand ils peuvent troiver mieux . m RARE BOUQUET!! UV IK4IW NCHf Et de plus, pour votV protection. SRI vous vient d SEC GINGEK ALE SUPREME AGENTS (8) llolir i Lauriu, I. 0 BOX 1 Part a i Prince. BILLETS BE LA LOTEfllE NATIO.HILE Maison Daccarelt Rue Courbe ,1727 Avec ses souhaits de joyeux Nol et du Nouvel An, offre gratuitement tout acheteur de Vingt-cinq gourd s un coupon do L& LOTERIE NATIONALE d'HAITI. Ce sera une rduction respectable sur las prix et cela donnera l'espoir de fter joyeusement. Rappelf as. vous que le tirage de la Loterie est fix au 25 dcembre prochain. Dirna r cHe dernier, ds (i e res < u n'ati", 'e qnartie leliHpifil Militaire Sain \le\i a'a' "ris on air de lte. Des "rillammes. parti du IH difice rcemment construit, se rpandaient dm* la rue. reli a ni au loiu leurs clatantes couleurs comme onr traduire an dehors le-pompes de la crminiequi I devait y avoir lieu, 'est qu'on I procdait au bapt ne et l'inauguration du superbe bfV ( tintent devant servir dsormais aux cours thoriques de l'Soole de M'decine et de Pharm icie. aux runions du personnel enseignant et du C iros de sant de cet imnortant tablissement et enlin au logement des bonnes soeurs qui entourent nos soldats malades d'o • soin j iloux et empress Hun heures sonnent, et la fte c,< m me nce. SJ G. M j. Conan officie. Dans un langage lev et j n fermes chois.s, il retrace le caractre et l'uti il de llnsii ution et encourage les Mdecins du service M •a ab \ JU i aollaaap snT tal i 01 .. voit avec plaisir 'que la''"' Cour de Cassation a cartf nl la plainte dpose contre le) Uike SI-Loi. h'.s.-// trop ,ard r 'raimenl pour en jliciter noli' a m', et ajo ter que, pour notre j) ni,nous n'avons je niais un seul instant cess de croire i son intgrit de Magistrat > • ..a vu, en rade de Por'~ au-Prince, un petit canot de quelques pieds, bord duquel te Capitaine Dow et un compagnon projettent de faire le lotir .~> ans, et qu'au boni de son odysse, il y a di.v mille dollars i gagner. Les temps sont durs. • • • ... voit aue l'quipe haitienn de football, au cours de* (leur malehes de samedi cl de dimanche, a eu facilement raison du team hot landais du \'an Xess: \-l samedi; :i-l) d'unanehe.Ce n'ed certainement pas fait pour dplaire. Compliments. ... voit qu'on ne vous e i piil pas accroire et qu'en bo i .oursu.vre sans relche leur lK*a .i-Prmc.7vi. familiarisa E A V !f ^.^or^isat.on. A {„,„., /( s bnns ,.,.,/,.,„•/,, „, m< que c'est et l'Epicerie issue de la messe, on voit torlir de la Chapelle une ngue suite de couples: ce sout les parrains et marraines dont parlaient les joursavez DI'.IU'.IX qu'on trouve les meilleures provisions alimenta ires, et qu'au Restaurant naux de la Capitale quelques \. (TII on est tonhurs sur'de jours a 1 avance. Ici se place, sans conteste, la partie la >up { t rouver un menu royal. plus attrayante de la fte.Les 4mc euses marraines, biasI**HS s bras-dessous avec leurs gentils compres, s'en vont par les alles du jardin. Qu'ils son ravissants voir ces couples distingus. eh '*>t N dans ce que Port-auPrince possde des plus marquant. Face aux diverses quipes qui .. P0f7 qu*jA Haliana on trouve i l'intermde un excellent liAHHANCOUitT qui, au dire de Francis, attire chaque s >ir autant de monde que la re-^ prsentation. Xous comprenons a. ...voit (pie la plus jolie pompe clle que cest le %  •> prochain ((n'aura C'est pour la forme cpie je vous rap dembre lieu le 2.'ic tirage de la Loterie Nationale. Vous ne l'aviez pis oubli,et je parierais volobtiers (pic vous avez voire billet depuis longtemps en poche. Mais voici une nouvelle qui las cris temptueux contrer .Mais VOICI une nouvelle q 'arbitre. Le rsultat est [va vous rjouir. >cu de chose prs—le mme J Le tirage suivant celui ( pre que celui de samedi. F. IL h\n\ rhum ALIX ROY de succs. le dcembre, devait normalement avoir lieu le 5 ou () fvrier de l'anne prochaine, Jmais une dcision heureuse de l'Aministration de la Loterie nous fitalilie d'un tirage anticip qui s? fefS le l janvier prochain. Le gros lot sera naliirellemeul rduil, car le temps ma iq icra malrriellemenl pour placer tous les billets de celle mission spciale. Impossible n'est-ce pas


PAGE 1

PAGE 2 LE MATIN KS 13 Dcc.-mb.. 1932 1 MISE AU POINT —o— 5 \ous recevons le lettre iiuvante relative ta production du set marin Fort-Libert et Saltrou : Port-au-Prince, le 12 dcembre 1932. k'Au Directeur du journal Le Mai i n '.Eu ses bureaux. NETTOYEZ Mon cher Directeur, 'Dans votre intressant joi mal du 7 de ce mois, on a j.os la question la Direction Gnrale des Travaux Publies a sa voir si Fort-Libert et baltroi sont propices la production dise! marin, etc.? Poser la question, c'est la rsoudre. Or, la Direction Gn aie des Travaux Publics qui lan plui. de l'administration, peut, sans peine, y rpondre atlirmativeweni; puisque c'est d'apis son rapport circonstanci au Cliel du Dpartement des Travaux Publics que celui ci, en Conseil des Secrtaires d'Htat f prsid par Son Excellence le Prsident Vincent, s'est lait voter uu crdit de 31.000 gourdes poui construction de marais saauis et de hangars Fort-Liheil et aSaltiou, y compris constitution d'un londs de roulement pour labrication du sel dans les de .x marais. Le Dpartement des Travaux Pubics, aid de la Direction G-J Cin-laldy CE SOIR Le Prince Jean Entre 0,50 ; Balcon : 1,00 Jouest Jouets Jouets. nrale des Travaux Publics, en envisageant l'exploitation, par l'Etat, des marais salants sus viss, n'a en vue que les intlts tant de l'Etal que de ceux de la collectivit. ^D'un cot, cet lment indispensable l'homme sera la porte de tous par nos moyeu. de communication, et tablira une concurrence entre les au trs centres producteurs pour h %  • • I I dfir.t^^r'.r^i Au meilleur prix de la ville source de revenus pour | l'Etat dont nances se ?^"?*^* %  £;£!Maison F.MAIMONE & fil A part Mr que je connais I ;e de revenus pour | j la prcarit des fin/OfCe. lait si lourdement i / bien et o la production du sel marin est trs possible, il y a aussi les rgions de Maribaroux o le sel marin se prsente l'tat de nature sans l'ellort de l'homme, et les habitants de ces endioits savent en ramasser prolusion comme du ct de Ouanaminthe, certains moments donns, on sait ramasser de. paillettes d'or dans la rivire Massacre. En vous priant, mon cher Directeur, de donner publicit cette mise au point, je prolile de cette occasion pour vous renouveler l'assurance de mes aieclueuses salutations. Cicron MANIGAT, av. Rue Bonne foi, No 116 ECHOS Nol des Fous Uu Comit s'est constitu, j compos de Mme Rail Lon,' 13. Orio 1 Jacinto Casablanca, D initia Sjourn, dans le but iiottrir a nos pauvres lous de Pont-Beudet un beau SERVICE NATIONAL DE U PRODUCTION AGRICOLE ET DE LTNSEIGNEMENT RURAL AVIS Il y aura Cavaillon, le S>0 dcembre, un concours pour le de — Nous croyons savoir, coi trairem nt tenailles inlorm • tions de prs e, qu il n'y aura pas de changement dans le personnel diplomatique des EtatsUnis en Hati, comme l'arrive au pouvoir du parti dmocrate l'avait tait supposer. — Les habitus de TerraceNouvelles Etrangres 12 dcembre DENTS J ETVOUS LtS UAKULKtZ IUUJUUKS | Ne courez pa? de risque avec vos dents. Servezvous d'un ii.,,11. %  .. qui uetl'Mi Mirein ... .ii p u ie CALOX a deux a\untages que vous apprcierez iucilement ; c'est une poudre votre dentiste s'en sert l'orsqu'il nettoie vos dnis ; 2 ) elle contient de l'oxygne — l'agent purilicaleur le plus important de la Nature. Quand vous vous servez de la poudre CALOX des milliers de bulles d'oxygne s'coulent dans chaque l'ente et recoin de vos dents— endroits difficiles atteindre o les acides de la carie travaillent. Ces petites bulles dissolvent toute impuret et strilisent la bouche entire. Essayez CALOX TOOTH POWDER aujourd'hui e! sentez une nouvelle sensation de propret dans voire bouche. Voyez ( o unie elle enlve les taches et d.coloraliou de vus dtn.s et leur rend leur blancheur originale. La France paiera Le Gouvernement a deci* d de payer l'chance ame ica ne en faisant certaines reserves. 11 rclame comme l'Angleterre une confrence Gardn l'y aont ben"amussiinternationale pour une r•amedi dernier. Les Khal se pre-J 'ision gnrale desdelteset parent enchanter le Tout1 -parations. Herriot tera conpour les ltfcs> le laissions Nol. Les distingues damesfecrutement de trois inalitu ...,.i .. MC loc nan leurs pour les coles rurales de tout jppel a tous les gcus ., ... . ,, .. garons de St M ichel, de Lavai aider ippe de cœur, pour les ralier cette pense de soti daril sociale. Nous nousjoiyons elles pour demandai i ort-au-Priuce de ne pas resW r indiffrente ce geste. Nul doute que tous contribueront spontanment allgea" la misre de nos Ions, dans la nuit du 25 dcembre J932. Les dons seront reus | ar Mme Dent.cry Djoie (Magasin Place Gefirard )• IESDAMES, | Pour teindre vous-mmes lous I tiMi i, aucun produit n'gale lia 'MAURESQUE TEINTURE MNAGRE PERI J< rHlNN*' l'hgrmorlc Kiigriie PI > V," w1 bonnn phirmiclu I drog uerli u FERC00, Ainir-farii I ( |i~.. ion et de St Louis du Sud. Ceux qui dsirent prendre part ces concours doivent tre mania du certificat de fin d'tudes primaires et d'un certificat de bonnes mœurs sign du Magistrat Communal et du Juge de Paix de leur commune. Pour tous renseignements supplmentaires, s'adressera M. Frank Gav, Inspecteur Instructeur du District des Cayes ( Cavaillon ), ouau Dpartement de l'Enseignement liural Damien, Chute de neige en Angleterre l..i neige a lait son apparition dans les eaux britanniques. Dans le centre de l'Angleterre (Kcosse) et sur certains points du pa\8 de (i i' les, le vent glacial qui balayait la capitale a eu une com pression fort rare. Pour gagner de Gdes 50,— Gdes 3.000 et au-dessus, Accourez, accourez lous au RHUM SARTHli Anglejdes mes du Quai elliauersire OT RE CUISIRE. IADAIL. Jusqu'au 31 Dcembre, en effet J5 tout acheteur de • Port-au-Prince de fin d'anne. — Comme nous prvoir, le parlement tranai> (radio) a, par un vole, interdit le versement des intrts e amortissement des dettes dt guerre de la France aux Etabli m, tout le temps JU'li ne s.i pas assur que l'Aliemagiir paiera au titre des rparations Cette dcision entraine crou -oi. la chute du Ministre Ucrriol. — Dans les cercles informe, il se dit que le gouvernement autorisera noire dacleur Stpben Alexis taire paratre le journal quotidien "LOrJre" dont il sera le Directeur. — H er dans la journe. I* Prsident Vi cent, des Cayes est all i' Turbeck. O i croit q le Uiel de l'Eiai leutiera S la Capitale demain mercredi. — Dimanche soir le tbmPrix[ de Beaut a Haiiiana" a cn a.s.s ci, u Stadium Lon Dsire uu'u vieu d'ius alier la rue du Ptuple, a un beau combat de gants. Mei Aiagon, e vainqueur de Guei<> rier et de Savoie, mettra les gants contre l'as dominicain Tiburon. — Les limonades et boissons gazeuses de SCHLLTZ, la bire allemande qu'il dbite et les autres produits sout recommandes aux clients les [lus dilliciles. — t'rparez-vous aller ap-plaudir dimanche 'Haitiana' le grand acteur Victor boucher et la dlicieuse Dolly Dav.s dans un merveilleux fi m parlant plein d'humour et de tranche gaiet. .aire a la Chambre les rai. sons qui ont port le Gouvernement eftectuer le paiement. GRATUIT McKesson Robbins.lne. 7 i an nique, le gouvernement des Etats-Unis a dclar que lesconditions contenues dans la note du gouvernement/ anglais sont niacceplahles et! que le Secrtaire la Trsorerie, Stimson, n'a pas qualit pour ajourner le paieI ment des dettes de guerre. Augmentation de l'Encaisse or en France Le bilan de la Banque de France (encaisse or ) a encore augment. D'aprs le bilan hebdomadaire, l'encaisse or a augment de 83 milliards 300 millions de lrancs. Il dpasse donc la circulati D des billets qui est de 83 mil liards 200 millions. IL NY A PAS DE MEILLEURE PROTECTION POUR LA SANT QUE LA PROrRET DU LIFEBUOY ANTISEPTIQUE. LIFEBUOY Lh JAVO.N Dt, Ln >AN i E POUR MAINS, FIGURES ET BAINS. MOHR &..AUR1N, P. O. BOX'M —D su.bat H e Roux et du Ceittte, Port-au-Prince. J eurs EN CELL N lh E KNEER'S G/iIUGE annonce l'arrive du.i stock de 4 „ hjne(((l i r t oll | eui s varifs# Achetez en pour envelopper vo, cad d N L • peut servir a ta.re u„ grand no „ |)re (| ^^ ,, ceintures, sacs a main.mrbau' „,.. „ „. n " !" *r • • A x'^ii ii i ...i %  • efc qu on peut olirir comme c:deaux deNoOl et du Jourr e j Q ' Passez au QARAGE KN' ( .'I.M> V i.,n• ri.,.•,: \ vpre? acheter du cello, U Ai( ~ a !" ( ' ,u ,1 )|: ) 11 vous ,r01 '?.?nr.l !!,,,,. ^haneeto gratuitement un professeur voua apprendra comme ,, falre (Iivers artf Mesdames, Misdeir 0 i S i.i|.,^ %  %„.--.,,, ,i „ %  • monstralions. 0Ise ''. PMi U \4agaam voir nos deFemme aviateur L'aviattur Molliston a appris hier que sa lemme a atterri Angola, 23 tires. L'aviateur Smilh a lait r ra|et Londres —Le cap eu 3 ours et demi. Ncrologie —Hier malin ont eu lieu en l'glise du Sacr-Cœur de Tureau les tunrailles de Madame Vve Robert Ewald, ne Mary Mc-Gutlie. — Nous prsenlons nos condolances aux parents prouvs et particulirement nos amis les docteurs Robert et \ James Ewald, fils de la regrette dfunte. — Nous apprenons avec peine le dcs, survenu hier, de Mme Jos San Millan, ne Anita Eacalona, dont les tunrailles ont eu lieu le mme jour 3 heures, la Cathdrale. Nos sincres condolances la famille prouve, particulirement Mr Jos San Millan, Mi et Mme Jos San Millan fils et leurs entants, Mr Antoine San Millan, Mr et Mme Henri San Millan et entants, Mr et Mme Ratael San Millan et entants, Vve Francisca Ramirez y San Millan, Melle Kladia San Millan, Carmiia Rriririgutz J Ramirez, Mr et Mme Flix D. Oligario et leurs enta' >s. DISTILLERIE DE L'AIGLE M. Fontaine Propritaire Liqueurs, Sirops, Bay-rum, Eau de Cologne Importation de VINS Pour les ftes de fin d'anne, acheter les produit* M. Fontaine. Vous Wez plaisir vos amis tout en ralisant une importante conomie. GROS & DTAIL Dpt : Grand'Rue, ct de Dereix. Jiarbaiicourl Dontl a renomme est universelle a gard n prerru


PAGE 1

LE MVTIV : ^^ PAG4 3 T K lt H 1 1 I, A \ K L'Automobile la plus adaptable Hati. Une automobile construite avec des matriaux de 1re qualit. Une automobile de dsignation moderne qui assure une longue dure et incorporant la beaut et le contort. Une automobile rpondant aux exigences de nos routes tel qu'AUOJNE AUTRE AUTO NE LE PEUT. La Terrnplane court plus vite, grimpe mieux les ctes, acclre plus facilement et va plus confortablement qu'aucune autre auto de nos jours, quel que soit son prix. Ceci s'adresse aussi bien aux autos de fabrication Europenne. Une simple dmonstration vous prouvera ces huis. 1 —o— ; %  Les spcifications sonl les suivantes : IODES K\ MET il BLANC WOXYBABU anal leroMTKM E ROfcIS llliltls uiiiiossiiui; mu: IMKCE K\ U.IEII 0 CYLINDRES 70 H. P. CHASSIS EN X COLLEURS I OPALE IA6INEH01IS UNE VOITURE M LUXE OUI GRIMPERAIT LA COTE LA PLUS RAIDE D'HATI EN TROISIME VITESSE ET OUI DEPASSERAI! EN COMPARAISON DE SON PRIX LES EXTRAORDINAIRES PRIX DE VENTE SUIVANTS : rsry M. M.i.oo R0ADSTKR TOIRIKG COACH (OIPE SEDAN SPECIAL m\s BSS.Ofl 995.00 1 0 0,00 1 .075 00 Mitt,00 Le bis prix d entretien, provenant du plus moderne gnie, rsu.L d'ins l'conomie de aazolwe qui est extraordinaire. J KNEER'S GARAGE, Distr buteur. RUE PAVEE, PORT-AU-PRINCE. PHONE : 2318 S 2234. • I Avise kVi consommateu rs deson LA11 i i^uil ses nrix comme sut: ou d a ret U l c t" „, M11 OZ OR 625 DETAIL l)H O.U CENTIMES UIT CONDENSE SUCRE CAISSE bf;(H u m \J DETAIL 6.01 Uil UMOEKt SUCRE 0 /A* .EVAPORE LAIT EVAPORE DE •DE 96.6 5.00 6.40 DETAIL DETAIL 0.11 0.07 MWK pv^-OREel en POUOME/SBEJVSilN e.t le Rappelez vous qne le HIT CONDENSE. s -, reioraalil nd p r les .. dec.ns e/ ,kSr?l' Wr e. le p..H^S II e^employ t v. nt ege,emeol pr le. Crime, es l.mmesaux bbs H.Wj ggjLr^WtSu laces il chsuUcf, et les desserts de tou.e sa s< :.'< cb.dc., et les desserts de 10. • £n „enfe AU BON MABXfi U dans loules les bonnes Ep.certes tan „ Fort-au-Prince \qae dans toutes les villes de la Province. A louer Confortable m* ton p eu e Chose, rue 3. S'adressera : Maurice CASTERA j Aux Cent Mille Article?) Pan American Airways, Inc. La Pan American Ai'ways Inc., a le plaisir d'informer le public qu' partir du 15 jusqu'au 31 dc. 1932 une rduction spcia'e, l'occasion des ttes de fin d'anne, de '25,/ sera accorde sur les billets ALLER-HETOUR, pour toutes les stations sur leur parcours. Le billet de retour sera valable jusqu'au 10 janvier 1933 inclusivement. Profilez donc de cette appr, ciab'e rduction pour voya ger par avion peu de Irais I t'in'ant le* fte*. Le Service d'Express Arien vous oflre un moyen pratique, rapide et eouomi3 ue, pour expdier vos ca eaux en retard. Tour informations et tau:, veuillez tlphoner au Nos 3245 et 3451. crie -CITADELLE' s AVIS jftJ&V*** TRMA^*.?^ 81 I Le Ministre des Alla ires Etrangres de Belgique vient de faire paratre la ne dition du Rpertoire Officiel des Pro ducteurs Exportateurs Belges. Cet ouvrage, rdig en cinq langues.constitue pour les acheteurs trangers un guide prati que leur permettant de trouver sans aucune difficult les adresses des meilleures firmes productrice* belges ainsi a ie leurs spcialits de labrication. Cette publication,indispensable tous ceux qui dsirent en trer en relations d'affaires mise les industriels belges, est avec en vente au prix de 18 belgas Bruxelles,133,Boulevar Maurice Leroonnier. Voulez-vous avoir ce qu'il y a de mieux comme batterie ? \'()uk'/*vous Javoir une bat'i rie qui vous rendr un service et le il'.' Voulez-vous que^la batterie de votre auto soit garantie ? Voulez-vous encourager 1 n~ duslrie nationale ? Achets une > batterie CITADELLE > garantie un prix ta la porte de toutes les bourses. lo Parce que elle n'a pas on gale en Hati. 2o — Parce que elle ne vous donnera jamais d'ennui, et dure longtemps. 3o Parce que elle sera rem/ila r.r sans extra si par hasard eile aurait un dfaut de coottri'f* tion, ce que vous n'avez pas avec ITADE II. <). Si les batteries importes. PLOS FOU F. IV fin 4o — Parce qne elle est de laDUR OUTFI(t) brication hatienne. Adressez von p : KNEER'S GARaQE, Fabricant Rue IWe Pe.riMvPrince (Halli) — Phone: 2318 & 2#4 Les Pro luit s de Parfumerie le mal leur sont aun Parfums de France Grand'Rut, lace au wnrh \ allure pic* de la \ioi*on S .fa Extraits ri Video r* a he*e te fl*nrs Lotions eux ,>ailums t<*nat*r", genre 'ivei Eiude Cologne vritable, ''une finisse t-s rt he h/ El' de Lavande | a Micoli'meut recommande pool I clio '<*! m rete Auua Piorida Esse I' ( i ori.V \m .mde-a.rirse'c o r t a • %  us s ;.•. di ils rentier! qualit et n.'i"-!• tan meilleai march p et oollfl ent le bon g t dec-ii -H c mp o '. ul --V in i


PAGE 1

Mardi 13 Dcembre 1932 Le Malin 4 PAGES Port-au-Prince Tlphone : 2242 ASSUREZ-VOUS n a la General Accident Pire & Lile Assurance Corporation Ltd. de Perth ( Scotland ) Ur la GENERAL est une des plus puissantes et des plus vastes ^ffiDiMtton •Je ce genre. Le soleil ne se couche jamais sur son champ d'action qm emorasse m ses Polices contre incendie couvrent aussi les dgts occasionns par laouder Ses Polices pour Automobiles couvrent vols, incendie, malveillan e. dommages caus autrui dans sz> personne ou dans ses biens. Ses Polices Maritimes mises par ses branches d'Europe sont payables en Hati Ses Polices comre accidents sont valables dans l'univers entier, lous les voya. gurs devraient donc prendre la prcaution de se munir d'une police contre acciaenw d'au moins 4000 dollars, la prime annuelle n'tant que de 1/2 •/. oit 2 dollars U L Veuve F. BERMINGHAM, Aux Caves ^ LIGNE COLOMBIENNE ) Tlphone: N 2323 I e vapeur Bolivar • V y 107. venant de New-York et des por'sdu Nord est a tendu Port su-Pnnce le 15 dcembre 1932 II repartie le mme jour pour les portI du Sud. { \ t i vi eii '."'onibia > Voy.2 r.. l n 'e x -w Y- k .e 15 lcemb : 1932.dii ecttment pour l'on-au-Frinceo il est atienlu le 19 'cerabrt en route le mmjour directement pour Kingston, Puerto Colombo, Cartagena et Cnsiobal, C. Z: ^ illiam b. BLEO. AKen' N'OUBLIEZ PIS DE FIE UN PETIT TOUR TERRACE-GARDEN Petionville 1.600 pieds d'ail 9 mois d'tudes srieuses (St no-Dactylo,Langues VP a le Comptabilit)* Songez que l'Institut IIP PENHAULR se recommande et s'impose votre attention par les brillants rsultats dj obtenus. !537Rue Lamarre. Tlphone 2891. une chance de bien conditions de fortune. tre offerte aux hommes de toutes Employs Fonctionnaires, Ouvriers, Artisans, Salaris de ment tous ordres, Gens de maison ( domestiques, ) sans parler \ te fret leur budget movannant deux goudes, peuvent gagner troll York mille gourdes. Patrons de Commerce.Chets d'Industieparez) aux iusutfisances des ventes, par l'achat d'un billet, qui vous libre du souci des chancesMdecins Avocats, Ingnieurs, Snateurs, Dputs, Grands me |our directement pour Dignitaires de l'Etat.Reprsentants de l'intellectualit. Jour New-Yok, prenant fret malle naistes I e l P"*g"". Donnez l'exemple de votre solidarit sociaie. Rentiers, capitalistes, comme en jouant, augmentez votre j dcembie 1932. Les permis d'embarquseront dlivrs pour destination de Newet des Ports Europens sur demande faite ce bu. reau. Ce steamer partira If m aveir. Vous tous qui habitez Haiti, rendez-lui service en ache, ant un billet del LOTERIE NATIONALE D'HATI. Panama Railroad Sleamship Line, Aqenls auxurincipaux ports d'Europe passagJas. H. C. VAN REED Agent Gnral Une fois de plus la Maison Pascal Vitiello &. Fils oflre un avantage ses fidles clients, (/est la grande rduction qu'elle accorde sur les achats pendant la fin de l'anne. Qualit, Beaut, Elgance c'est la devise de la Maison Grand'Rue Votre premin visile L'HOTEL ANSONIA Nous donnera raiso , co firme ra votre bon ingnient, juttifiera la confiance que vous nous aurez accorle en nous garantissant votre a>or' : Me rvtrooage l'Hte le plus slect de P< rt-au-Prin e. Nous vous suggrons d'ar*iei ite chambre d'avance Lykes Brothers SS C lnc Texas --Hati — Santo DomingoPorto-Rico Le seul service hebdomadaire et rgulier a passagers et fret entre les ports du Golte du Texas directement aver Port-au-PriDce. Haiti. Pour la rception rapide et le maniement habile de voi importations, servez vous toujours des navires de "a LYKE LIN F. Les prochaines arrives a Port-au-Prince sont "2 (. W. SHELDON & Co, 17, James Street, LIVERI'OOI-, KNGLAND. Ltd. MOHV & Company, Atlantic Freighting Corp. Div. 155, Boulevard de S lasbourg. Havre, France. MORY Se COMPANY, Atlantic Freighting Corp. Div. 3, Rue St Vii.ent de paul. Paris, France. Ilernu Prou & Stockwell, Boite Postale: 78, Havre, France. i gland 0. W.SHELDON|&C, Ltd.. Fenton House, 112/113 Fcnchurch Street, London E..C. 3, Knglaud. France MORY & Compar-y. Atlantic "reighting Corp. Div. 74, Quai des ChartroDS, Bordeaux France. MORY & COMPANY, Atlantic Feighting Corp. Uiv. 7, Rue de la Rpublique, Marseille, France.. Gellatly HANKEY & Co, 21, Hue de la Rpublique Marseille, a France. i Caisse d'Epargne Populaire Germany Atlantic Freighting Corp., Ballinhaus, liutnburg 1, Germany. Bi Holland Atlanlic Freighting Corp. Ireitenweg, 56, Bremen, Ger. Atlantic Freighiing Corp. Autwerp Division, C/O Steinmann & Company, P. O. Box. 1068, Rot erdam, Holland. Belgium Atlantic Freighting G i p., t'/O Steinmanu and Co 4, Quai Jurduens, ulwerp, Bilgium. Atlanlic Freighting Corp. Koningin Emmaplein 3., Rotteidam, Holland. Denmark E.A. Bendix and Comran}, Copenhagen. Denmuik. Si vous ne voulez pas tre pris au dpourvu quand la bise sera venue, ne soyez pas Cigale ; soyez tourmi. Prenez pour cela le rherain de la Cai-sed Epargne Populaire: 332; rue des Csars, versez l, contre un joli livret, ce que vous avez dans votre poche, si modique qu'il soitmme un simple nickel ; — renouvelez ce geste chaque semaine ou chaque mois ; ( et au bout de l'anne, vous I aurez toutes prtes vos tren ns et celles des vtres. Et mme, au lieu de congdier brutalement la Cigale, vous pourrez lui tendre la main en Fourmi devenue misricordieuse, parce que la pauvre u'a qu'un tort, qui est son exruse : c'est d'ignorer la Caisse l'Epargne Populaire. Steamer (Margaret Lykesai Steamer Almeria Lykes Steamer Genevive Lykes Steamer Tille Lykes Steamer Margaret Lykes tlurean: Rue du Magasin de l'Etai, 8 dcembre 1932 16 dcembre 193*2 23 dcembre 1932 30 dcembre 1932 3 janvier 1983 Hoite Postale B A Ceresa & Company Via Ban tin 3. Cenoa. Italy Spain. Mr T MAI.I.OI. BOSCH. Atlantic Freighting Corp., Div. l'aseo Colon. 17, Barcelone, Spa'n. Italy Mr'Altredo AmoreM, Atlantic Fieighling • orn.l) v, Piazia DPI Ferra N. 3 5, Genoa, Italy. Norway, l.aurilz A. Devold A. G. Atlantic Freighting Corp. Div. Aalesund, Noiway. A/B W. Utkt, Atlantic Frtiuhting Cop. Div.. Skeppsbron 10, Stockholm, Sweden. A/B Petteisson and Hoimstrom, tlantiFieighting Corp Div. Skepp^ron 3, Golhenburg. Swedcn. Sweden Sven Jansson & Company*., Atlantic Freighting Corp. Div. Norrkoeping, Swedeu. Simon Kdstron A/B., Atlantic Freighting Corp. Div. Malmo, Sweden. Bi nhard Rergli & Company, AM-nlic FreiginiiH! Corp. Div. He'siughorg,Sweden. II ROYAL MAIL LIS LIMITED I e steamer Gaboonavenant ( e Londres via Kingston sera Ici veis le 18 courant en toute pour l'Europe, prenant Irts et passagers. Ihe Royal Mail Lines Ltd I J. BIGIO Agent gnral 666 En Liquide--Tablettes S uive. gurit la malaria en 3 jours. Les (rouis le 1er jour Maux de tl et Nvralgies en 30 minutes 666 Soulage les hroids Le plus rapide remde coouu Allcniion PROGRS ONUVEAU RHLM NOLVEAV Rhum dlicieux got exquis Prix rduit ALCOOL OtFIANJ TOUTE MCE Claiiin Vierge Chez N. NAZON Papier blanc Kawas s Cigarettes Papier noir Avion KAWAS On PEUT fabriquer des Cigarettes rellement bennes avec du tabac du Paysl Si vous n'y croyez pas, fumez les Cigarettes KAW ifl e t vous en serez convaincu. AVIS AU COMMFRCE La Panama Railroad Sleamship Line a 1 avantage danSSft ri f^l SU i Vantsde New "York pour rort-au prince rnnl'n. [ f Cment !**? mardi P* ^ teamer 1^SSJ U | 1 J, aiSi r. ra 0 ;. 21 Membre, et airixera Port-.o\$2L l 2b J e Z mbTe 1932 et ,e • Guayaquil <|U Pr?n me o rcredl 28 dcembre 1932. et arrivera Port!" dl nh.mk 3 ? 1 ? v,er r 1933 Tous les steamers sont p urvus de chambre trigoriflque D w A ?iu armas* Poriau-rrince. illlT ^"tobal le 6 dcembre 1932 1e lldc 7:132 Meamer Buanaventurai le 13 dc. le 19 dec SiPm^ er r nCOn •. ,e 21 dcembre le 26 d-. Steamer Guayaquil | e 28 dc. le 3 janvier IM JasH. C. VAN REED Agent Gnral


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/07177
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Tuesday, December 13, 1932
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:07177

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
Clment Magloire
1368 RUt AMEK1CAINE 1358
IELEPHONE N-2242
' j-
j;mcj
On n'est chez soi, ou
n'est a l'abri des oaori/
f I V-'cesduJbj"
26 me ANNEE N784j
POUR LES PAYSANS
PORT-AU-PRINCE (HATI)
asard,ioa\,nfe>A
heureux et fort que
dans l'enceinte de sa
conscience
Mi>ETERLllfK ;
h v.iiiA, . \
u\.\ud
* W-
I
MARDI 13 DECEMBRE 1932
1*
Danses champtres
et combats de coqs
Interprtation du tarif des patentes
Les Conseils communaux, r-
duits, depuis l'occupation am-
ricaine, au seul rle de percep-
teurs qui, ("ailleurs, vient de
leur tre enlev semblent u
voir profit de cet effondrement
pol! so livier toutes les tan
Ijim-s dans Interprtation des
lexks regleineutaut leurs liuau-'
ces.
I' i exemple typique et comi
que est donn par lapplb idion
,lu i.iiil des patentes du 21 Oc
lob 1870.
C s temps derniers, sou- lad-
mii:idralioi des ollieiers eon
npjl, l-unde tes messieurs ima
Kin d'assimiler aux speclaclea
.,; es > les danses chauip
ire< et les combats de coqs, en
|es : ;ippanl d'une taxe de cinq
gourdes par reprsenlalion .
' |, iriptit venant en mangeant,
l'un .le nos Magistrats des rom-
nuiiifS rurales lahlil curr-
m- i. l'anne dernire le droit
de l-rnvvje annuel des gatfeu
res gardires suivant l'es
prev.ifin locale ). raison de
(fiU')OO par 3cdion rurale t>l
le'anne, il exigeait G. M) 00
Le tarif spcifie Spectacles
pub ics, les directeur* de salles
o m donnent habituellement
des reprsentations thtrales .
* Spectacles public*, ceux qui
donnent habituellement les m-
mes reprsentations sans avoir
de .s lies spciales ou toutes au
1res repueentations, telles que
tirq i s etc- par chaque repr
senl.iiion, G. .OO ".
Le tarit est crit en langue
fmi: lise, langue ollicitlle de la
Rpublique d Hati. On ne doit.
on ..'. peut aller qu'au diclion-
iaii" du savant lexicologue Iran
ais que lut Emile Litlr pour
avoir l'explication de ce qu'a
voulu taxer le lgislateur ha
lien de 1876.
Voici : Reprsentation, a lion
djouer des pices de thtre.
Rrpisenter, jouer sur le lh< tre.
Exemple: reprsenter un po-
me.
bpectacle- Particulirement :
reprsentation thtrale.
thtre Edifice lieu o l'on
reprsente des ouvrages draina
tiques.o l'on donne des specta-
cles.
Les cirques sont des encein-
tes circulaire! et couvertes o
se donnent des spectacles ques-
tres et acrobatiques( Voir La-
rousse ). L comme au thtre,
les spectateurs paient un droit
d'entre, qui n'existe pas pour
les 'gageures" ou "gardires".
Les mois: telles que cir
ques sont suivis de etc . En
malien- pnale, les et ciete-
ra sont bannis. Ils en sont
bannis parce qu'ils donnent lieu
toutes les inepties. Tmoin:
l'extension ridicule, mais odieu-
e.donne au tarif de 1870,
Si. dans le cas, et Datera se
rapporte quelque chose, c'est
ryisenlation, car, etc es' sui-
vi, lui, des mots par oha |ue
reprsentation . El caster.i. ce
lim est un excellent ouvrier agri-
cole. Il n'y a pas comme lui pour
manier les" leviers (l'une charrue. Il
jouit d'une popularit, mrite dans
le Sud-Afrique. Il est d'ailleurs fils
authentique de l'Afrique. Ce qui na-
joute rien son mrite, ni son ta-
Ifut, ni ses qualits. Il exerce
seulement merveilleusement h SUP"
Pleui.ee de son inaitri', un travail-
leur manchot qui, grce lui, n a
Pas t congdi. Et la Compagnie ou
Mteagag celui-ci. N|prciant le tra-
1H efficient de Jim j'omettais cle
vous dire qui- Jim est un singe lu:
fait servir chaque jour, pour l'en1"
**%< r. :m verre plein de RHLM
WttTHE CACHET DOK, le vin des
proltaires
touKm* t bijSl gurl.on ,.rj-l
. Globules'Bbaudl
sont toutes autres reprsenta-
tions thtrales.
Or, les danses champtres,
comme les danses des salons,ne
constituent pas des spectacles,
c'est- dire des reprsenta-
tions thtrales . Combats de
coqs, pas d' va ni ge. Lu lieux
o se runissent les gardires
ne peuvent tre assimils aux
cirques, moins dun texte lor
me! qui, des gantires >, ail
fait des enceintes circulaires et
couverts o l'on montre les
coqs en soeclacle, moyennant un
droii d'e tire.
Il y a lieu de noter que
gardices na pas la mme
signification que le subslaniil
franais gageure. Nanmoins,
cest le lieu o l'on se runit
pour engager des paris sur les
coqs, qui s'entretuent au profit
et pour le plaisir des hommes...
Revenant au droit de fermage
chalaud, je mets sous les yeux
du lecteur la reproduction d'un
reu comportant la signature
authentique du Magistral coin
munal ci dessus vis qui s'esl
subslnu au receveur commu-
nal ..
Ki u de Mr... la somme de
cinq un nie gourdes valoir sur
celle de cent gourdes montant
de sa ferme de gageure sise en
(a 4meseclion de... 16 dcem-
bre 11)31. ( Sign ) .. Magistrat
communal. "
Ce reu lait prcd d'un
permis dont ci-aprs copie :
Rpublique d'Ilaiti
Permis esf accord au cito-
yen...demeurant en la 4me sec-
tion rurale de cette commune
du /aire une gageure et spectacle
" public pour I exercice 1991 19-
32 en celle dile section moyen
nant le versement d'une som-
me lacommune
Hlel Communal de- 5 Octo-
bre 1931
Le Magistrat Communal
( Sign )...
"Vu approuv au Bureau de la
Garde d Hati, 8 Octobre 1031
Sign... C. d H. '
Entre parenthses, cest ce
mme Magistrat qui a "fon-
d un parc communal jus-
que dans une section rurale au
haut d une montagne.
Cette inlerprlalion du fa-
meux etc. ', qui a vu le jour
en l'anne 1926, soit cinquante
ans aprs la loi de 187G devra
lre rprime comme un acte
de concussion intolrable
Il est bien entendu que je ne
prconise nullement les danses
quotidiennes, ni la danse de
vaudou danse lectorale par
excellence. Il en est de mme
des combats de coqs qui ne
peuvent tre autoriss en dehors
de la journe du dimanche et
des jours fris.
Il faut esprer que Monrieur
le Secrtaire d Etat de l'Int-
rieur imposera le respect de la
loi aux conseils communaux de
la Rpublique.
J. Adhmar AUGUSTE
REVELTIOMS SEMSATIOHIIELLES
fctVftUS SECETSi.SailCBOCCUlTB
Sortiijca. Mi,l. Prati.aM McriUl JntfeM.
n.......i.ilua to1*, lurc irr-
t'.UMIC >*ur*n! oaa RttMIT
p.ifrTt'l. rtallira. triomphateur,
d'amour. H.er.i. m aflWt-Ua.
uc ioji par. Spllci (tthuiw.-
SOCIT FRANAISE
- enla. PARIS
Naufrage
Le voilier Express, parti il y
a quelques semaines de St-Marc
pour Port de Paix et Cap-Ha-
lien/a fait naufrage sur les cAtes
du nord dans les parages du
Limbe.
Depuis cette anne, cest le
troisime accident de mer arri-
v en ces endroits. Un vo lier
appartenant au snaleur Char-
les Elise y sombra, ensuite le
bateau Santa-Maria apparte-
nait! Mr Julien Elise du Mle
S' Nicolas et enfin l Express
qui vient lui aussi d'aller par le
lond.
-- uiiaf ; r
Il Y ,a
Vingl-cinq ans
o_
Lf Matin, 13 Dcembre 1907.
U FEIE DO 8 DECEMBRE
A L'HOPITAL ST-ALEXIS
Il y a dans Cliqnot SEC un c piquant
3ui luijst particulier... et qui ne se retrouve
ansauuu autre Gioger-Ale.
SEC est poir ceux qui n'arcpteit oison
ordinaire i quand ils peuvent troiver
mieux .
m RARE BOUQUET!! UV IK4IW NCHf
Et de plus, pour votV protection. SRI
vous vient d NEUVES et l'ayant jamais d i serv:.
CYvc
SEC
GINGEK ALE SUPREME
AGENTS
(8) llolir i Lauriu, I. 0 BOX 1 Part a i Prince.
BILLETS BE LA LOTEfllE NATIO.HILE
Maison Daccarelt
Rue Courbe ,1727
Avec ses souhaits de joyeux Nol et du Nou-
vel An, offre gratuitement tout acheteur de
Vingt-cinq gourd s un coupon do L& LOTERIE
NATIONALE d'HAITI. Ce sera une rduction
respectable sur las prix et cela donnera l'es-
poir de fter joyeusement.
Rappelf as. vous que le tirage de la Loterie est
fix au 25 dcembre prochain.
DirnarcHe dernier, ds (i
e res < u n'ati", 'e qnartie
leliHpifil Militaire Sain
\le\i a'a' "ris on air de
lte. Des "rillammes. parti
du IH difice rcemment
construit, se rpandaient dm*
la rue. reli a ni au loiu leurs
clatantes couleurs comme
onr traduire an dehors le--
pompes de la crminiequi
I devait y avoir lieu, 'est qu'on
I procdait au bapt ne et
l'inauguration du superbe bfV
( tintent devant servir dsor-
mais aux cours thoriques de
l'Soole de M'decine et de
Pharm icie. aux runions du
personnel enseignant et du
C iros de sant de cet im-
nortant tablissement et en-
lin au logement des bonnes
soeurs qui entourent nos sol-
dats malades d'o soin j i-
loux et empress
Hun heures sonnent, et la
fte c,< m me nce. Sj G. M j.
Conan officie.
Dans un langage lev et
jn fermes chois.s, il retrace
le caractre et l'uti il de
llnsii ution et encourage
les Mdecins du service
M
a ab \ ju
i aollaaap
snT tal i
01
.. voit avec plaisir 'que la''"'
Cour de Cassation a cartfnl
la plainte dpose contre le)
Uike SI-Loi. h'.s.-// trop ,ard r
'raimenl pour en jliciter no-
li' a m', et ajo ter que, pour
notre j) ni,nous n'avons je niais
un seul instant cess de croire
i son intgrit de Magistrat >

..a vu, en rade de Por'~
au-Prince, un petit canot de
quelques pieds, bord duquel
te Capitaine Dow et un com-
pagnon projettent de faire le
lotir dfi i la mort. Il est vrui que
l'Alain (ierbaut amricain
coin pie dj (>.~> ans, et qu'au
boni de son odysse, il y a
di.v mille dollars i gagner.
Les temps sont durs.


... voit aue l'quipe haitienn '
de football, au cours de*
(leur malehes de samedi
cl de dimanche, a eu faci-
lement raison du team hot
landais du \'an Xess: \-l
samedi; :i-l) d'unanehe.Ce n'ed
certainement pas fait pour
dplaire. Compliments.
... voit qu'on ne vous e i
piil pas accroire et qu'en bo i
.oursu.vre sans relche leur lK*-a.i-Prmc.7vi. familiarisa
EAV!f ^.^or^isat.on. A {,., /(,s. bnns ,.,.,/,.,/,, ,m<
que c'est et l'Epicerie
issue de la messe, on voit
torlir de la Chapelle une
ngue suite de couples: ce
sout les parrains et marrai-
nes dont parlaient les jour-
savez
DI'.IU'.IX qu'on trouve les
meilleures provisions alimen-
ta ires, et qu'au Restaurant
naux de la Capitale quelques \.(TII. on est tonhurs sur'de
jours a 1 avance. Ici se place,
sans conteste, la partie la
>up
{trouver un menu royal.
plus attrayante de la fte.Les
4mc euses marraines, bias-
I**hs s bras-dessous avec
leurs gentils compres, s'en
vont par les alles du jar-
din. Qu'ils son ravissants
voir ces couples distingus.
eh '*>tn dans ce que Port-au-
Prince possde des plus mar-
quant.
Face aux diverses quipes qui
.. P0f7 qu*jA Haliana on
trouve i l'intermde un excel-
lent liAHHANCOUitT qui, au dire
de Francis, attire chaque s >ir
autant de monde que la re-^
prsentation. Xous compre-
nons a.
...voit (pie la plus jolie pom-
pe la plus richemen' huhill 'e,
c'est 'm la Maison Ren L t-
k
Vie sportive
Parc-Leconle. Hati 4. Hol-
lande : 1. Comme l'avaient
prvu certains Membres de l'U.
S. S. H., les joueurs de 1 Equi-
pe nationale justifirent, sa-
medi et dimanche, la confian-
ce place en eux: il ont bdtu
presque sans difficult le
team du contre-torpilleur
hollandais Van Ness . Di-
sons entre parenthses qu'une
slection c o m m e ce 11 e
qui vainquit nagure'i nos
amis jamacains eut t 'trop
luxueuse pour nos htes. Les
bruits plus ou moins alar-
mants qui coururent avant le
match, tendant faire croire
que l'quipe du xVan Xess
tait d'une belle force, ces
bruits diminuaient l'cnthou-
siame du public, l'exasp-
raient au point de rendre, a-
vant le jeu, l'U. S. S. H. res-
ponsable de la dfaite certai-
ne de nos couleurs. Il n'en
lait heureusement rien. Des
le commencement de la pirtie
de samedi, l'adversaire s'est
vite rvl au dessous de nos
quipes de premier ordre.
Sans cohsion, ni rapidit,
malgr lenr jeu classique, ils
n'ont pas su mener le jeinkms
les limites extrmes du but
hatien. Aussi nos < lments
ayant saisi le dfaut de U
cuirasse en oui profit avec-
un brio qui froissait la timidit
avec laquelle ils s'taient pr-
sents sur le terrain.
Le trio du centre dbor-
dait souvent la dfense hol-
landaise, mettait en pril le
but adverse;l'extrme gauche
Siguignol arrache l'applaudis-
sement de la foule ; le cadet
Ludovic Jean-Baptiste, alias
dodo Ifinan, merveilleux d-
fend son camp avec une ma-
trise admirable. \)a ct de
nos htes, deux ou trois
joueurs seulement mritent
une mention spciale, Cepen-
dant, presqu a la lin du jeu, ils
oui russi placer un but l'ap-
plaudissement frntique de
la foule. Nous flicitons tous
ceux qui ont contribu au
succs de noire bleu et rou-
ge et souhaitons qu enfin la
plus complte entente rgne
l'U. S. S. H. afin de faire
nous visiteront bientt. Que \PONTANl, t718,rue du M'/-
l'U. S. S. H. pense que tous les .!i"sin del'Elal qu'on peu: la
joueurs mme du bord ne trouver.Elle a la taille d'un V-
sont pas toujours coinni.-
ceux de l'quipage du Van
Ness, c'est--dire ayant le
pied marin.)

Deuxime malch. Hati:3
Hollande : 0. La deuxime
rencontre s'esl joue dans un i
calme relatif cl avec moi
d'enthousiasme de la part du
onze hatien. Sans au-
cune inquitude pour leur
a derrire, les attaquants
hatiens, avec un empresse
ment rvoltant, n'ont eu
qu un seul dsir: faire des
a buts n'importe quel
prix! Leur attitude d'o/f-sider,
en diverses circonstances, a
forl dplu au public qui niar-
(iiia sa dsapprobation par
des cris temptueux contre
b de G mois. Elle fait dj de
l'il. Je veux dire qu'elle dirl
cl se rveille au commun le-
ment. Passez donc la m '-
chantier et l'adopter, la jolie
orpheline !
Z\ Loterie
lu i
Nationale
>clle que cest le >
prochain ((n'aura
C'est pour la forme cpie je
vous rap
dembre
lieu le 2.'ic tirage de la Lote-
rie Nationale. Vous ne l'aviez
pis oubli,et je parierais vo-
lobtiers (pic vous avez voire
billet depuis longtemps en po-
che.
Mais voici une nouvelle qui
las cris temptueux contrer .Mais voici une nouvelle q
'arbitre. Le rsultat est [va vous rjouir.
>cu de chose prsle mme J Le tirage suivant celui (
pre
que celui de samedi.
F. IL
h\n\ rhum
ALIX
ROY
de succs.
le
dcembre, devait normale-
ment avoir lieu le 5 ou () f-
vrier de l'anne prochaine,
Jmais une dcision heureuse
de l'Aministration de la Lote-
rie nous fitalilie d'un tirage
anticip qui s? fefS le l jan-
vier prochain. Le gros lot sera
naliirellemeul rduil, car le
temps ma iq icra malrrielle-
menl pour placer tous les bil-
lets de celle mission sp-
ciale.
Impossible n'est-ce pas
Adroi.ustrauon-la?

V


PAGE 2
LE MATIN KS 13 Dcc.-mb.. 1932
1
MISE AU POINT
o
5 \ous recevons le lettre iiu-
vante relative ta production
du set marin Fort-Libert et
Saltrou :
Port-au-Prince, le 12 dcem-
bre 1932.
k'Au Directeur du journal
Le Mai i n
'.Eu ses bureaux.
NETTOYEZ
Mon cher Directeur,
'Dans votre intressant joi mal
du 7 de ce mois, on a j.os la
question la Direction Gn-
rale des Travaux Publies a sa
voir si Fort-Libert et baltroi
sont propices la production di-
se! marin, etc.? Poser la ques-
tion, c'est la rsoudre.
Or, la Direction Gn aie des
Travaux Publics qui lan plui.
de l'administration, peut, sans
peine, y rpondre atlirmative-
weni; puisque c'est d'apis son
rapport circonstanci au Cliel
du Dpartement des Travaux
Publics que celui ci, en Con-
seil des Secrtaires d'Htatf prsi-
d par Son Excellence le Prsi-
dent Vincent, s'est lait voter uu
crdit de 31.000 gourdes poui
construction de marais saauis
et de hangars Fort-Liheil et
aSaltiou, y compris constitu-
tion d'un londs de roulement
pour labrication du sel dans les
de .x marais.
Le Dpartement des Travaux
Pubics, aid de la Direction G-J
Cin-laldy
CE SOIR
Le Prince Jean
Entre 0,50 ; Balcon : 1,00
Jouest Jouets Jouets.
nrale des Travaux Publics, en
envisageant l'exploitation, par
l'Etat, des marais salants sus
viss, n'a en vue que les int-
lts tant de l'Etal que de ceux
de la collectivit.
^D'un cot, cet lment indis-
pensable l'homme sera la
porte de tous par nos moyeu.
de communication, et tablira
une concurrence entre les au
trs centres producteurs pour h I I
dfir.t^^r'.r^i Au meilleur prix de la
ville source de revenus pour |
l'Etat dont
nances se
?^"?*^*;!Maison F.MAIMONE & fil
A part Mr que je connais I
;e de revenus pour | j
la prcarit des fi- n/OfCe.
lait si lourdement i /
bien et o la production du sel
marin est trs possible, il y a
aussi les rgions de Maribaroux
o le sel marin se prsente
l'tat de nature sans l'ellort de
l'homme, et les habitants de ces
endioits savent en ramasser
prolusion comme du ct de
Ouanaminthe, certains mo-
ments donns, on sait ramas-
ser de. paillettes d'or dans la
rivire Massacre.
En vous priant, mon cher
Directeur, de donner publicit
cette mise au point, je pro-
lile de cette occasion pour vous
renouveler l'assurance de mes
aieclueuses salutations.
Cicron MANIGAT, av.
Rue Bonne foi, No 116
ECHOS
Nol des Fous
Uu Comit s'est constitu, j
compos de Mme Rail Lon,'
13. Orio1, Jacinto Casablan-
ca, D initia Sjourn, dans le
but iiottrir a nos pauvres
lous de Pont-Beudet un beau
SERVICE NATIONAL DE U PRO-
DUCTION AGRICOLE ET DE LTN-
SEIGNEMENT RURAL
AVIS
Il y aura Cavaillon, le S>0
dcembre, un concours pour le
de
Nous croyons savoir, coi
trairem nt tenailles inlorm
tions de prs e, qu il n'y aura
pas de changement dans le per-
sonnel diplomatique des Etats-
Unis en Hati, comme l'arrive
au pouvoir du parti dmocrate
l'avait tait supposer.
Les habitus de Terrace-
Nouvelles
Etrangres
12 dcembre
DENTS
J ETVOUS LtS UAKULKtZ IUUJUUKS
| Ne courez pa? de risque avec vos dents. Servez-
vous d'un ii.,,11. .. qui uetl'Mi Mirein ... .ii p u ie
CALOX a deux a\untages que vous apprcierez iucile-
ment ; c'est une poudre votre dentiste s'en sert
l'orsqu'il nettoie vos dnis ; 2 ) elle contient de l'oxy-
gne l'agent purilicaleur le plus important de la
Nature.
Quand vous vous servez de la poudre CALOX des
milliers de bulles d'oxygne s'coulent dans chaque
l'ente et recoin de vos dents endroits difficiles at-
teindre o les acides de la carie travaillent. Ces petites
bulles dissolvent toute impuret et strilisent la
bouche entire. Essayez CALOX TOOTH POWDER
aujourd'hui e! sentez une nouvelle sensation de pro-
pret dans voire bouche. Voyez ( o unie elle enlve les
taches et d.coloraliou de vus dtn.s et leur rend leur
blancheur originale.
La France paiera
Le Gouvernement a deci*
d de payer l'chance ame
ica ne en faisant certaines
reserves. 11 rclame comme
l'Angleterre une confrence
Gardn l'y aont ben"amussiinternationale pour une r-
amedi dernier. Les Khal se pre-J 'ision gnrale desdelteset
parent enchanter le Tout-1 -parations. Herriot tera con-
pour les ltfcs>
le laissions
Nol. Les distingues damesfecrutement de trois inalitu-
...,.i .. mc loc nan leurs pour les coles rurales de
tout jppel a tous les gcus ., ... ,, ..
garons de St-Michel, de Lavai
aider
ippe
de cur, pour les
ralier cette pense de soti
daril sociale. Nous nousjoi-
yons elles pour demandai
i ort-au-Priuce de ne pas
resW r indiffrente ce geste.
Nul doute que tous contri-
bueront spontanment al-
lgea" la misre de nos Ions,
dans la nuit du 25 dcem-
bre J932.
Les dons seront reus | ar
Mme Dent.cry Djoie (Maga-
sin Place Gefirard )
IESDAMES,
| Pour teindre vous-mmes lous
I tiMi i, aucun produit n'gale
lia 'MAURESQUE
TEINTURE MNAGRE PERI J< rHlNN*'
l'hgrmorlc Kiigriie PI > V," w-
1 bonnn phirmiclu I drog uerli u
FERC00, Ainir-farii I
(|i~..
ion et de St Louis du Sud.
Ceux qui dsirent prendre
part ces concours doivent
tre mania du certificat de fin
d'tudes primaires et d'un certi-
ficat de bonnes murs sign du
Magistrat Communal et du Juge
de Paix de leur commune.
Pour tous renseignements
supplmentaires, s'adressera M.
Frank Gav, Inspecteur Instruc-
teur du District des Cayes ( Ca-
vaillon ), ouau Dpartement de
l'Enseignement liural Damien,
Chute de neige
en Angleterre
l..i neige a lait son appari-
tion dans les eaux britanni-
ques. Dans le centre de l'An-
gleterre (Kcosse) et sur cer-
tains points du pa\8 de (i i'
les, le vent glacial qui bala-
yait la capitale a eu une com
pression fort rare.
Pour gagner de Gdes 50,
Gdes 3.000 et au-dessus,
Accourez, accourez lous au
RHUM SARTHli
Anglejdes mes du Quai
elliauersire OTre cuisire. iadail.
Jusqu'au 31 Dcembre, en effet J5
tout acheteur de
Port-au-Prince
de fin d'anne.
Comme nous
prvoir, le parlement tranai>
(radio) a, par un vole, interdit
le versement des intrts e
amortissement des dettes dt
guerre de la France aux Etab-
li m, tout le temps JU'li ne s.i
pas assur que l'Aliemagiir
paiera au titre des rparations
Cette dcision entraine crou -oi.
la chute du Ministre Ucrriol.
Dans les cercles informe,
il se dit que le gouvernement
autorisera noire dacleur St-
pben Alexis taire paratre le
journal quotidien "LOrJre"
dont il sera le Directeur.
H er dans la journe. I*
Prsident Vi cent, des Cayes
est all i' Turbeck. O i croit q
le Uiel de l'Eiai leutiera S la
Capitale demain mercredi.
Dimanche soir le tbmPrix[
de Beaut a Haiiiana" a cn m les spectateurs.Compliments
laid v qui s ellorce de satisfaire
sa dvoue clientle.
La sant de Mademo selle
Simone Malval, fille de notre
ami Louis Malval, qui donnait
des inquitudes a sa la mi le et
a ses amis, s'amliore 'l'pre
ses mdecins.
l'un haint i. eut, M. riugo
Mevs nous ei.> a.s.s ci, u
Stadium Lon Dsire uu'u vieu
d'ius alier la rue du Ptuple, a
un beau combat de gants. Mei
Aiagon, e vainqueur de Guei<>
rier et de Savoie, mettra les
gants contre l'as dominicain
Tiburon.
Les limonades et boissons
gazeuses de SCHLlTZ, la bire
allemande qu'il dbite et les
autres produits sout recom-
mandes aux clients les [lus
dilliciles.
t'rparez-vous aller ap--
plaudir dimanche 'Haitiana'
le grand acteur Victor boucher
et la dlicieuse Dolly Dav.s dans
un merveilleux fi m parlant
plein d'humour et de tranche
gaiet.
.aire a la Chambre les rai.
sons qui ont port le Gouver-
nement eftectuer le paie-
ment.
GRATUIT McKesson Robbins.lne.
7 Ventiles m'envover, sans'pngage-
nienl, un celuinlil'ion gratuit, d'une
dm et de quinu jours, de la CALOX
TOO'UI l'OWDER.
Nom...
AdftMe...
103
CACHET D'ORS- GOLD SEAL
et de
CACHET ROUGI. RED SEAL
recevra GRATIS pour chaque caisse un billet
du
Grand Sweepstake
~T H E INDEPENDANCE PLATE
loterie des courses de chevaux qui auront lieu 1
Po t-au-Prlnce le 2 Janvier 1933 au Pan Ame-
rica-, i Field.Les NUMROS SORTANTS peuvent
gagi or de Gdes SO, Gdes 3,000 et au-dessus
hipon a dclar la So-
cles Nations que toute
critique de son intervention e.i
Mandchoune serait grosse de
cous .qui nies. Pouiquoi, d'ail-
leurs, trouver malheureux,
ajoutait le reprsentant nippon,
les Chinois que nous voulons
aider?Depuis ootrt airivechez
eux, ne suiii ils ps l'usage de
la \\antcuue des l'sines de Port-
ail Prince et de Saint -AjarcHI
BECFIN,
Nouveau record
dans l'air
L'\lltmaul Iterlrand len t
'Trlleciuer le raid Australie
Angleterre en "i jours.
Le nouveau Cabinet
Belge
Le Cabinet Belge est dmis-
sionnaire. Oq prvoit que
ce sera un Catholique qui
sera charg de tormerle nou-
veau uouvernement.
L'Amrique contre
tout sursis a l'Europe
propos des dettes
do guerre
Ap'es avoir reu la note
\> i an nique,le gouvernement
des Etats-Unis a dclar que
lesconditions contenues dans
la note du gouvernement/
anglais sont niacceplahles et!
que le Secrtaire la Trso-
rerie, Stimson, n'a pas qua-
lit pour ajourner le paie- I
ment des dettes de guerre.
Augmentation de l'En-
caisse or en France
Le bilan de la Banque de
France (encaisse or ) a encore
augment. D'aprs le bilan
hebdomadaire, l'encaisse or
a augment de 83 milliards
300 millions de lrancs. Il
dpasse donc la circulati d
des billets qui est de 83 mil
liards 200 millions.
IL NY A PAS DE MEILLEURE
PROTECTION POUR LA SANT
QUE LA PROrRET DU LIFE-
BUOY ANTISEPTIQUE.
LIFEBUOY
Lh jAVO.n Dt, Ln >AN i E
POUR MAINS, FIGURES ET BAINS.
MOHR &..AUR1N, P. O. BOX'M D su.bat
H e Roux et du Ceittte, Port-au-Prince.
J
eurs
EN CELL
N
lh
E
KNEER'S G/iIUGE
annonce l'arrive du.i stock de 4 ,hjne(((lirt.oll|eui.s varifs#
Achetez en pour envelopper vo, cad d N L
peut servir a ta.re u grand no |)re (| ^^ ,, ,
ceintures, sacs a main.mrbau' ,.. ....., . n" "*r
a x'^ii ii i ...i efc- qu on peut olirir comme c:-
deaux deNoOl et du Jourr ej *Q '
Passez au QARAGE KN' (.'i.m>V'i.,n ri.,.,: \
vpre? acheter du cello- ,UAi(~ a (',u ,1')|:' ) 11 vous ,r01'-
?.?nr.l !!,,,,. ^haneeto gratuitement un professeur
voua apprendra comme ,, falre (Iivers artf ,
Mesdames, Misdeir 0iSi.i|.,^ %.--- .,,, ,i
monstralions. '0Ise''. PMi U \4agaam voir nos de-
Femme aviateur
L'aviattur Molliston a ap-
pris hier que sa lemme a
atterri Angola, 23 tires.
L'aviateur Smilh a lait r
ra|et Londres Le cap eu 3
ours et demi.
Ncrologie
- Hier malin ont eu lieu en
l'glise du Sacr-Cur de Tur-
eau les tunrailles de Madame
Vve Robert Ewald, ne Mary
Mc-Gutlie. Nous prsenlons
nos condolances aux parents
prouvs et particulirement
nos amis les docteurs Robert et \
James Ewald, fils de la regrette
dfunte.
Nous apprenons avec peine
le dcs, survenu hier, de Mme
Jos San Millan, ne Anita Ea-
calona, dont les tunrailles ont
eu lieu le mme jour 3 heures,
la Cathdrale.
Nos sincres condolances
la famille prouve, particuli-
rement Mr Jos San Millan,
Mi et Mme Jos San Millan fils
et leurs entants, Mr Antoine San
Millan, Mr et Mme Henri San
Millan et entants, Mr et Mme
Ratael San Millan et entants,
Vve Francisca Ramirez y San
Millan, Melle Kladia San Millan,
Carmiia Rriririgutz J Ramirez,
Mr et Mme Flix D. Oligario et
leurs enta' >s.
DISTILLERIE
DE L'AIGLE
M. Fontaine
Propritaire
Liqueurs, Sirops, Bay-rum,
Eau de Cologne
Importation de VINS
Pour les ftes de fin d'an-
ne, acheter les produit*
M. Fontaine. Vous Wez
plaisir vos amis tout en
ralisant une importante
conomie.
GROS & DTAIL
Dpt : Grand'Rue, ct
de Dereix.
Jiarbaiicourl
Dontl
a renomme est universelle a gard n prerru Demanaez narlout : epiace
UN tiARBANCOURT
Dpt j Rue;det, Cwt]
i


LE MVTIV
' :

^^
PAG4 3
T K lt H 11 I, A \ K
L'Automobile la plus adaptable Hati.
Une automobile construite avec des matriaux de 1re qualit.
Une automobile de dsignation moderne qui assure une longue dure et in-
corporant la beaut et le contort.
Une automobile rpondant aux exigences de nos routes tel
qu'AUOJNE AUTRE AUTO NE LE PEUT.
La Terrnplane court plus vite, grimpe mieux les ctes, acclre plus facilement
et va plus confortablement qu'aucune autre auto de nos jours, quel que soit son
prix.
Ceci s'adresse aussi bien aux autos de fabrication Europenne.
Une simple dmonstration vous prouvera ces huis. 1
o ;

Les spcifications sonl les suivantes :
IODES K\ MET il BLANC WOXYBABU
anal leroMTKM e
ROfcIS llliltls
uiiiiossiiui; mu: imkce k\ u.ieii
0 CYLINDRES
70 H. P.
CHASSIS en X
COLLEURS I OPALE
" IA6INEH01IS UNE VOITURE M LUXE OUI GRIMPERAIT LA COTE LA PLUS RAIDE D'HATI EN TROISIME VITESSE ET OUI DEPASSERAI! EN COMPARAISON DE SON PRIX
LES EXTRAORDINAIRES PRIX DE VENTE SUIVANTS :
rsry M. M.i.oo
R0ADSTKR
TOIRIKG
COACH
(OIPE
SEDAN
SPECIAL m\s
BSS.Ofl
995.00
1 0 0,00
1.075 00
Mitt,00
Le bis prix d entretien, provenant du plus moderne gnie, rsu.L d'ins l'cono-
mie de aazolwe qui est extraordinaire.
J KNEER'S GARAGE,
Distr buteur.
RUE PAVEE, PORT-AU-PRINCE. PHONE : 2318 S 2234.
I
Avise kVi consommateu rs deson LA11
i i^uil ses nrix comme sut:
ou d a retUl *c t"
. , M11 OZ OR 625 DETAIL l)H O.U CENTIMES
UIT CONDENSE SUCRE CAISSE bf;(H u m. \J DETAIL 6.01
Uil UMOEKt SUCRE 0 /A*
.EVAPORE
LAIT EVAPORE
DE
DE
96.6
5.00
6.40
DETAIL
DETAIL
0.11
0.07
MWK pv^-OREel en POUOME/SBEJVSilN e.t le
Rappelez vous qne le HIT CONDENSE. s -, reioraalilnd p r les .. dec.ns e/
,kSr?l' Wr e. le p..H^S II e^employ tv.ntege,emeol pr le. Crime,
, es l.mmesaux bbs H.WjggjLr^WtSu
laces il chsuUcf, et les desserts de tou.e
sa
s<
:.'< cb.dc., et les desserts de 10.
n enfe AU BON MABXfi -
U dans loules les bonnes Ep.certes tan
Fort-au-Prince \qae dans toutes les
villes de la Province.________
A louer
Confortable m* ton peu
e Chose, rue 3.
S'adressera :
Maurice CASTERA
j Aux Cent Mille Article?)
Pan American
Airways, Inc.
La Pan American Ai'ways
Inc., a le plaisir d'informer le
public qu' partir du 15 jus-
qu'au 31 dc. 1932 une r-
duction spcia'e, l'occasion
des ttes de fin d'anne, de
'25,/ sera accorde sur les
billets Aller-Hetour, pour
toutes les stations sur leur
parcours. Le billet de retour
sera valable jusqu'au 10 jan-
vier 1933 inclusivement.
Profilez donc de cette appr,
ciab'e rduction pour voya
ger par avion peu de Irais
I t'in'ant le* fte*.
Le Service d'Express A-
rien vous oflre un moyen
pratique, rapide et eouomi-
3ue, pour expdier vos ca
eaux en retard.
Tour informations et tau:,
veuillez tlphoner au Nos
3245 et 3451.
crie -CITADELLE'
s

AVIS
jftJ&V***
Trma^*.?^81
i
Le Ministre des Alla ires
Etrangres de Belgique vient
de faire paratre la ne dition
du Rpertoire Officiel des Pro
ducteurs Exportateurs Belges.
Cet ouvrage, rdig en cinq
langues.constitue pour les ache-
teurs trangers un guide prati
que leur permettant de trouver
sans aucune difficult les adres-
ses des meilleures firmes pro-
ductrice* belges ainsi a ie leurs
spcialits de labrication.
Cette publication,indispensa-
ble tous ceux qui dsirent en
trer en relations d'affaires mise
les industriels belges, est avec
en vente au prix de 18 belgas
Bruxelles,133,Boulevar Mau-
rice Leroonnier.
Voulez-vous avoir ce qu'il y a de
mieux comme batterie ?
\'()uk'/*vousJavoir une bat'i rie
qui vous rendr un service et le il'.'
Voulez-vous que^la batterie de
votre auto soit garantie ?
Voulez-vous encourager 1 n~
duslrie nationale ?
Achets une > batterie
CITADELLE > garantie
un prix ta la porte de toutes les
bourses.
lo Parce que elle n'a pas
on gale en Hati.
2o Parce que elle ne vous
donnera jamais d'ennui, et dure
longtemps.
3o Parce que elle sera rem/ila
r.r sans extra si par hasard eile
aurait un dfaut de coottri'f*
tion, ce que vous n'avez pas avec
ITADE II. <). Si les batteries importes.
PLOS FOU F. IV fin 4o Parce qne elle est de la-
DUR OUTFI(t) brication hatienne.
Adressez von p : KNEER'S GARaQE, Fabricant
Rue IWe Pe.riMvPrince (Halli) Phone: 2318 & 2#4
Les Pro luit s de Parfumerie le mal leur sont
aun
Parfums de France
Grand'Rut, lace au wnrh \ allure pic* de la \ioi*on S .fa
Extraits ri Video r* a he*e te fl*nrs
Lotions eux ,>ailums t<*nat*r", genre 'ivei
Eiude Cologne vritable, ''une finisse t-s rt he h/
El' de Lavande | a Micoli'meut recommande pool I c-
lio Poudre de Rii vlo le adhrente aux p li ras pn p-ni .
Doses pour E*m Eaux d- fleurs Oranger pour pat sserie. ma"x >'<*! m rete
Auua Piorida
Esse I' ( i ori.V \m.mde-a.rirse'c o r t a
us s ;.. di ils rentier! qualit et n.'i"-!-
tan meilleai march p et oollfl ent le bon g t
dec-ii -H c mp o '.ul --V in i eu g^os et au dtail.
i
4 A-


Mardi
13 Dcembre 1932
Le Malin
4 PAGES
Port-au-Prince
Tlphone : 2242
ASSUREZ-VOUS
n
a
la
General Accident Pire & Lile
Assurance Corporation Ltd.
de Perth ( Scotland )
Ur la GENERAL est une des plus puissantes et des plus vastes ^ffiDiMtton
Je ce genre. Le soleil ne se couche jamais sur son champ d'action qm emorasse
m ses Polices contre incendie couvrent aussi les dgts occasionns par laouder
Ses Polices pour Automobiles couvrent vols, incendie, malveillan e. dommages
caus autrui dans sz> personne ou dans ses biens.
Ses Polices Maritimes mises par ses branches d'Europe sont payables en Hati
Ses Polices comre accidents sont valables dans l'univers entier, lous les voya.
gurs devraient donc prendre la prcaution de se munir d'une police contre acciaenw
d'au moins 4000 dollars, la prime annuelle n'tant que de 1/2 /. oit2" dollars U L
Veuve F. BERMINGHAM, Aux Caves
^ LIGNE COLOMBIENNE )
Tlphone: N 2323
I e vapeur Bolivar V y
107. venant de New-York
et des por'sdu Nord est a
tendu Port su-Pnnce le 15
dcembre 1932 II repartie
le mme jour pour les port- I
du Sud. {
\ti vi eii '."'onibia >
Voy.2 r.. l n 'e x -w Y- k
.e 15 lcemb : 1932.dii ectt-
ment pour l'on-au-Frinceo
il est atienlu le 19 'cerabrt
en route le mm- jour di-
rectement pour Kingston,
Puerto Colombo, Cartagena
et Cnsiobal, C. Z:
^ illiam b. BLEO.
AKen'
N'OUBLIEZ PIS DE FIE UN PETIT TOUR
TERRACE-GARDEN
Petionville
1.600 pieds d'ail virons de Porl av -l'rince.
Seulement 15 minutes d'auto sur uie excellete route
asphalte Vues mKrveiilensesde la fille et l pnrt
Boissons de toutes es *r< s.
DINERS GHUTERS MHUl
Vrrangemen's particuliers pour les pen- iotu de jour,
semaine on Hp mois.
SOUS/GENTS
Agent Gnral pour Hati.
Port-au-Prince; 1G. GILG
JEAN BLANCHET Jrmi
Voulez-vous I Loterie Nationale d'Hati
i
L
STEAMSHIP UNE
I es chargeurs sont pris
de noter que le steamer Cris
tobal est attendu Pori-
, r,,,.! n an..Prince, venan de Cris-
I ur r dans vos tudes ou i une insti,ution hautement humanitaire par la multiplicit tobal. Canal Zone le jeudi 22
taire russirvosentants,grce|d,uvres qu.e|l se propose d'aider.
La Loterie Nationaled'Hati est
a une mthode d'enseigne
ment classique excellente?
VOULEZ-VOUS
Une protession aprs (> 9
mois d'tudes srieuses (St
no-Dactylo,Languesvp a le
Comptabilit)*
Songez que l'Institut IIP
PENHAULR se recommande
et s'impose votre attention
par les brillants rsultats d-
j obtenus.
!537Rue Lamarre.
Tlphone 2891.
une chance de bien
conditions de fortune.
tre offerte aux hommes de toutes
Employs Fonctionnaires, Ouvriers, Artisans, Salaris de ment
tous ordres, Gens de maison ( domestiques, ) sans parler\ te fret
leur budget movannant deux goudes, peuvent gagner troll York
mille gourdes. Patrons de Commerce.Chets d'Industieparez)
aux iusutfisances des ventes, par l'achat d'un billet, qui vous
libre du souci des chances-
Mdecins Avocats, Ingnieurs, Snateurs, Dputs, Grands me |our directement pour
Dignitaires de l'Etat.Reprsentants de l'intellectualit. Jour New-Yok, prenant fret malle
naistes Iel P"*g"".
Donnez l'exemple de votre solidarit sociaie. ,
Rentiers, capitalistes, comme en jouant, augmentez votre j
dcembie 1932.
Les permis d'embarqu-
seront dlivrs pour
destination de New-
et des Ports Europens
sur demande faite ce bu.
reau.
Ce steamer partira If m
aveir.
Vous tous qui habitez Haiti, rendez-lui service en ache,
ant un billet del LOTERIE NATIONALE D'HATI.
Panama Railroad Sleamship Line,
Aqenls auxurincipaux ports d'Europe
passag-
Jas. H. C. Van REED
Agent Gnral
Une fois de plus la Maison
Pascal Vitiello &. Fils oflre un
avantage ses fidles clients,
(/est la grande rduction qu'elle
accorde sur les achats pendant
la fin de l'anne.
Qualit, Beaut, Elgance
c'est la devise de la Maison
Grand'Rue
Votre premin visile

L'HOTEL ANSONIA
Nous donnera raiso , co firme ra votre bon ing-
nient, juttifiera la confiance que vous nous aurez accorle
en nous garantissant votre a>or': Me rvtrooage l'Hte
le plus slect de P< rt-au-Prin e.
Nous vous suggrons d'ar*iei ite chambre d'avance
Lykes Brothers SS C lnc
Texas --Hati Santo Domingo- Porto-Rico
Le seul service hebdomadaire et rgulier a passagers et
fret entre les ports du Golte du Texas directement aver
Port-au-PriDce. Haiti.
Pour la rception rapide et le maniement habile de voi
importations, servez vous toujours des navires de "a LYKE
LIN F.
Les prochaines arrives a Port-au-Prince sont "2
(. W. Sheldon & Co,
17, James Street,
Liveri'ooi-, Kngland.
Ltd.
Mohv & Company,
Atlantic Freighting Corp. Div.
155, Boulevard de S lasbourg.
Havre, France.
Mory Se Company,
Atlantic Freighting Corp. Div.
3, Rue St Vii.ent de paul.
Paris, France.
Ilernu Prou & Stockwell,
Boite Postale: 78,
Havre, France.
i gland
0. W.Sheldon|&C, Ltd..
Fenton House,
112/113 Fcnchurch Street,
London E..C. 3, Knglaud.
France
Mory & Compar-y.
Atlantic "reighting Corp. Div.
74, Quai des ChartroDS,
Bordeaux France.
Mory & Company,
Atlantic Feighting Corp. Uiv.
7, Rue de la Rpublique,
Marseille, France..
Gellatly Hankey & Co,
21, Hue de la Rpublique
Marseille, a France.
i
Caisse d'Epargne
Populaire
Germany
Atlantic Freighting Corp.,
Ballinhaus, liutnburg 1, Germany. Bi
Holland
Atlanlic Freighting Corp.
Ireitenweg, 56, Bremen, Ger.
Atlantic Freighiing Corp.
Autwerp Division,
C/O Steinmann & Company,
P. O. Box. 1068, Rot erdam, Holland.
Belgium
Atlantic Freighting G i p.,
t'/O Steinmanu and Co
4, Quai Jurduens,
ulwerp, Bilgium.
Atlanlic Freighting Corp.
Koningin Emmaplein 3.,
Rotteidam, Holland.
Denmark
E.A. Bendix and Comran},
Copenhagen. Denmuik.
Si vous ne voulez pas tre
pris au dpourvu quand la
bise sera venue, ne soyez pas
Cigale ; soyez tourmi. Pre-
nez pour cela le rherain de
la Cai-sed Epargne Populaire:
332; rue des Csars, versez
l, contre un joli livret, ce
que vous avez dans votre
poche, si modique qu'il soit-
mme un simple nickel ;
renouvelez ce geste chaque
semaine ou chaque mois ;
( et au bout de l'anne, vous
I aurez toutes prtes vos tren
ns et celles des vtres.
Et mme, au lieu de con-
gdier brutalement la Cigale,
vous pourrez lui tendre la
main en Fourmi devenue
misricordieuse, parce que la
pauvre u'a qu'un tort, qui
est son exruse : c'est d'igno-
rer la Caisse l'Epargne Po-
pulaire.
Steamer (Margaret Lykesai
Steamer Almeria Lykes
Steamer Genevive Lykes
Steamer Tille Lykes
Steamer Margaret Lykes
tlurean: Rue du Magasin de l'Etai,
8 dcembre 1932
16 dcembre 193*2
23 dcembre 1932
30 dcembre 1932
3 janvier 1983
Hoite Postale B
A Ceresa & Company
Via Ban tin 3.
Cenoa. Italy
Spain.
Mr T Mai.i.oi. Bosch.
Atlantic Freighting Corp., Div.
l'aseo Colon. 17,
Barcelone, Spa'n.
Italy
Mr'Altredo AmoreM,
Atlantic Fieighling orn.l) v,
Piazia DpI Ferra N. 3 5,
Genoa, Italy.
Norway,
l.aurilz A. Devold A. G.
Atlantic Freighting Corp. Div.
Aalesund, Noiway.
A/B W. Utkt,
Atlantic Frtiuhting Cop. Div..
Skeppsbron 10,
Stockholm, Sweden.
A/B Petteisson and Hoimstrom,
" tlanti- Fieighting Corp Div.
Skepp^ron 3,
Golhenburg. Swedcn.
Sweden
Sven Jansson & Company*.,
Atlantic Freighting Corp. Div.
Norrkoeping, Swedeu.
Simon Kdstron A/B.,
Atlantic Freighting Corp. Div.
Malmo, Sweden.
Bi nhard Rergli & Company,
AM-nlic FreiginiiH! Corp. Div.
He'siughorg,Sweden.
II ROYAL MAIL
LIS LIMITED
I e steamer Gaboonavenant
( e Londres via Kingston sera
Ici veis le 18 courant en
toute pour l'Europe, prenant
Irts et passagers.
Ihe Royal Mail Lines Ltd
I J. BIGIO
Agent gnral
666
En Liquide--Tablettes -
S uive. gurit la malaria en 3
jours. Les (rouis le 1er jour
Maux de tl et Nvralgies en
30 minutes
666 Soulage les hroids
Le plus rapide remde coo-
uu .
Allcniion
PROGRS ONUVEAU
RHLM NOLVEAV
Rhum dlicieux got exquis
Prix rduit
ALCOOL OtFIANJ TOUTE MCE
Claiiin Vierge
Chez N. NAZON
Papier blanc
Kawas
s Cigarettes
Papier noir
Avion
KAWAS
On PEUT fabriquer des Cigarettes
rellement bennes avec du tabac
du Paysl
Si vous n'y croyez pas, fumez les
Cigarettes KAW ifl et vous en serez
convaincu.
AVIS AU COMMFRCE
La Panama Railroad Sleamship Line a 1 avantage dan-
SSft ri f^l SUiVantsde New"York pour rort-au prince
rnnl'n. [ fCment !**? mardi' P* ^ teamer 1^-
SSJU|1J,aiSir.ra0';. 21 Membre, et airixera Port-.o-
\$2L l 2bJeZmbTe 1932' et ,e Guayaquil <|U
, Pr?n ,meorcredl. 28 dcembre 1932. et arrivera Port-
dl nh.mk3 ,?1?v,err1933- Tous les steamers sont p ur-
vus de chambre trigoriflque
DwA?iu armas* Poriau-rrince.
illlT ^"tobal le 6 dcembre 1932 1e lldc 7:132
Meamer Buanaventurai le 13 dc. le 19 dec
SiPm^err nCOn., ,e 21 dcembre le 26 d-.
Steamer Guayaquil |e 28 dc. le 3 janvier IM
JasH. C. VAN REED
Agent Gnral
!


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM