<%BANNER%>







PAGE 1

Clment Magloire DIRECTEUR 1358. RJii AMERICAINE 1358 1ELEPHONE N22J2 26 me ANNEE N 7825 PORT-AU-PRINCE (HATI) Il ne dpend pas de nous de n'avoir pas de pansions, mais il dpend de nous de rgner sur elles. Jfan-Jatqtlrs ROISSEAl SAM LDI 19 NOVEMBRE 1932 Le Gouvernement Hatien et le Caf Maison R Maimonc & Fils n V a Des renseignements puiss bonne source nous permettent d'annoncer que le Gou^ reniement n'est pas rest indiffrent au sort de notre principale denre: le cal,— au regard de la nouvelle politique conomique donn ml donnant, que la France veut appliquer. En eftet, pour avoir les mains libres, en vue dnouer de nouvelles ngociations avec cette dernire, qui achte les trois qiuirls de noire rcolte, sans rciprocit apprciable, le gouvernement hatien a soulign au gouvernement amricain le dsaslre qui rsulterait pour nous, si la France, par reprsailles, nous ter mai t son march. Il s'impose donc que noire tarif douanier soit remani pour que les changes commerciaux entre la France et Hati arrivent, sinon la parit, au moins une balance raisonnable. Mais le gouvernement amricain,qui tient ce que la situation actuelle ne soit pas modifie,-et pour cause,— a rpondu au notre qu'il est dcid acheter toute noire rcolte de cal, pour compenser la perte que nous subirions, si b France excutait son projet de reprsailles. Il a, au surplus, marqu que ce n'est pas une partie de noire production qui l'intresse, mais son intgralit. C'est ici qu'intervient la difficult. Le systme d'avances, de ventes livrer, de stockages, pour at• tendre la hausse, en usage en France, — au bnfice de nos exportateurs de cale,— rend la substitution du march amricain (celui-ci pas habitu nos procds) au march franais excessivement dilicile, sans compter mille autres dtails praliques.et lacI coutumance. Et puis, coin • meut totaliser toute notre rcolle de cale et la diriger aux ', Etats-Unis? Il y a le rythme des prix, les considrations .de got! Ce n'est pas impunment qu'on rompt des Habitudes sculaires. Et pour tant il faut tourner les difficults, chercher un joint pratique. Le gouvernement, croyons nous, tudie la question, est pench dessus, car c'est l'une des plus importantes pose? devant son intelligence. Nous sommes d'avis qu'un service de propagande de grand style soit inaugur aux Etats-Unis pour faire apprcier notre caf, comme hier, nous annonce le cble, a fait le Brsil. Mais pour cela il tant le nerf de la gurie. Oui, l'argent. -ECHOSA la maison Picoule, rue BonneFoi, on trouve les meilleures et les plus fraches provisions tranaises. C'est picerie de toutes les familles bourgeoises. Ou entre IDS intention d'acheter chez Robeliu ; on en sort un paquet sous le bras. Faites l'exprience I Chez Aggerholm, on trouve une vai el d'articles comme en mille autres maisons de la place. C'est potirquoi.constamment, il y a un alignement de voi'ures devant la maison. T Lundi 28 novembre prochain, grande tle de I Occupation aux Casernes Dessalines, l'occasion de l'iiiauguration do buste du Major Samuel Nicholas, ton dateurdu Marine Corps.U.S-A, ralis par cotre sculpteur Normal Charles. L'artis'e sera prsent la colonie amricaine. — Le Gouvernement amricain a donn son adhsion au projet du Gvt. Cubain de donner la Standard-Oil le monopole de la gasoline dans l'Ile, en retour du paiement de la dette intrieure t extrieure de l'Etat Cubaiu qui s'lve plus de deux milliards de dollars. Notre monde sportif se passionne beaucoup pour les courses de cheveaux qui auront lieu demain au Camp d'Aviation. —Le Prsident lu Roosevelt a bTept d'aller confrer la Maison Blanche avec le Prsident rioover sur la prolongation du moratorium accorder aux nations dbitrices des Etats-Unis (detles de guerre). Le Numro de Nol que prpare i Le Matin a nii la grande faveur des intresss. Presques toutes les maisois de commerce de la pu- e ont tenu vfig" rer Un journal amricain a qualifi le poste hatien d adio H.H.K. i la station qui tmpoisanne l'air. Ce journal n'a rien invint, car c'tait dj l'opinion de la majorit des Hatiens. —Ou a remarqu unesug gestive lettre du Prsideut d Hati au Secrtaire d'Etat des Finances propos des conditions que devra im poser l'Etat a tous ceux qui rclament des terres bail.Le soumissionnaire devra acs cepter a y taire telle culture dtermine en toucion des possibilits de la terre allernie. Le prfet Duviella est l'ordre de la cit. La lettre opportune qu'il a adresse au Chef de la police touchant les auteurs impnitents de bruits et tapages lui a valu une dmonstration spontane de sympathie de la part d'honorables et vertueux citoyens. Ils lui ont port leur hommage et leur approbation.Les bonnes actions, voyez-vous, dans l'ordre administratif) comme en tous autres, trouvent lgur cho dans le sentiment populaire. Ainsi, les bourgeois de Port-au-I'rince ont manifest leur reconnaissance au prfet en lui offrant une bouteille de KHUM SAKTHE CACHET DOH.l'incomparable M ne nationale. N DELLTRANGER Leader communiste arrt LONDRES— La police a arrt Val Hanninglon en l'oflicc central de l'association des sansIravail.Uanniiigton est communiste et leader de l'arme de la faim. Il lut conduit au tribunal de police de Bow Street et accus de tenter de causer des dlections dans le corps de la police. La Chambre des Commmes reoit une dlgation LONDRES.—Une dlgation de quulre membres de l'anne de la laim est alle la Chambre des Communes et a i reue en confrence par Lansbuy. L'Angleterre restera neutre LONDRESLord Ilnilsham, au nom du gouvernement, a annonc lord Ponsonby Genve que la Grande-Bretagne Rue Bonne Foi N H 6 Vingt-cinq ans Un beau jeu de meubles a le pouvoir ( comme un aimant ) j LF MAT,N M \ovi'mbre 1907', d'attirer l'amour dans un mnage. Que ceux-l qui comptent se irn CVRICN marier, n'oublient pas que la Maison F. Maimone & Fils est trs riche en articles de noces d j rnier style. Un rayon qui fera dessein, les dlices des pouses. Ils y trouveront : Des lits en fer de luxe d'une a deux place> d'un fini incomparable. — Un salon complet, chaises, rotas, an* teuils, glaces encadres ponr salon et glaces pour armoire et coifteuse.butlet, panetire, lavabos, service de tables en porce lame de 70 p ces il! <-t i)S pices verreries en cristal de 62 pices vitrine pourv.rr ie, labeaux, tapis pour salon, tapis de tables, d*scsn*e* dta 11. Couverts ratut~$rgenls de SI grammes, pen d ile=, b be!o s les ilns vi ries. A des p'ix extrmement rduits. "— %  """ ; "" %  —%  "% %  %  %  •%  %  TTifi i ii i WM i mi s :.-.\atMimm vitique, est en route pour le (Danemark ; c'est son premier voyage depuis son bannisseni nt par Joseph V\Slaline. Le plus grand secret a t gard On nous apprend qw de~ main% 86\ Cautorii commit* mile ua procder la ferme* \lure des maisons de Syrien* l huit la demande de licence | n a pas i agr\ c\ Ce serait une excellente mesure donl profiterait h paner, %  commerce national qui n'en mais &r n'assumera aucune activit ni pour ni contre les informations de lu commission Lytton. La production du sucre limite ... voit que la Presse techni* 'I ie et financire informe que la Standard Oil ot New -Jersey s'engage acquitter toutes les dettes de Cuba, en change d'un octroi du monopole du ptrole pour uns dure de quarante ans. Le Gouvernement te r peut mais ks )ri< de ,0l,$ le8 P ro auts arlirles touchant la que* ''" Uon syrienne et $n gnrai I -s mesures que nous auont d LA HAVANE Le prsident au lur de son dpari del peMachado a sign le dcret qui ,t> '' l '. ( 1 Prinkio prs de Islam limite la'production du sucre oui, o il a vcu avec la permisdeux millions de tonnes. Le dSl,) ''" gouvernement turc. cret entrera en vigueur le 1er fvrier RKi.'L L'arme de la faim Londres LONDRES -L'office des sanstravail est toujours Londres Inondations Tolcio TOKK). 39,000 maisons on! t inondes et d'nut es grands dommages rapports quand un typhon balaya Tokio mardi dernier.Le village de Kaahiwabara, On ne fait aucun prpart if pour s l u l mutes est de Suizuoka, le retour en province de l'arme a l dtruit par un incendie de la faim et ell a annonc qu on ne la dlogera que par la prendre pour que l'immigmUon chez nous se lasse le la faon la plus intense cl en mme temps la mm is nui si/de. %  -*m rpandu par le vent. On eslime que plus de SOI) maisons ont t l proie des llamines. Sentence retarde FLKMINCTON — Le Tiibnnal force. r Zaleski a dmissionne VARSOVIE -Le Premier Za leski ayant dmissionn, a l a accorde John Hughues remplac par le vice-minislre Cutis la suspension (te la des RelationsExtrieures.le cosentence qui l'avait con lamlonel Jos Beck, ex-sous scr n une anne de m uisootaire d'Etat de la Guerre et bras nement comme impo teur AV i rxVw"vr : '' 1>ll I su,, ki -. dans l'enlvement de l'enfant ALLEMAGNE.L entretien de Undbergh. entre Von Papen et Von IIImienbourg qui doit dcider du sort Le Cabinet Von Papen du haocellier est fix lundi j dmissionnaire prochain. "+ Allem-gne — PaT suite de ETATS-UNIS.— Rsultats r h coalition des partis podfinitifs des lections prsidenJlftiqties au Relchstag, le cabinet Von Papen dmissionbelles: Roosevelt 21,682851 voix lloover 15,228,604 Thomas 524,466 Proposition d'achat de terrains Canadiens WASHINGTON.— On annonce que M. Peter G. Ten Ervck, prsident del New-York State Walerway Associalion.a propo se l'achat par les Etats-Unis des terrains canadiens qui se trouvent l'est et au sud de la Rivire Si Lawrence, de Graet Lakes la cote de l'Atlantique, et que le montant de la vente serait crdit aux dettes de la Grande-Bretagne. M. Ten Eryck, en soutenant son projet devant le sous comit des Relations Extrieures du Snat,a dit: Les Etats-Unis doivent obtenir ce terrain pour pouvoir enfin bnficier de 50 oo de la navigation sur le St Lawrence. Il a ajout que dans le cas d une guerre entre l'Angleterre et n'inporte quel autre pays ami des Etats-Unis ou entre les Utals Unis avec un alli de l'Angleterre, ce pays ne permettra pas d'utiliser le Si Lawrence. La Belgique demande aussi le Moratoire WASHINGTON.—Un troisime appel demandant le moraoire aprs la demande de l'Anl'( dterre et de la France est celui 5 ,Vi n. 0:i croit savoir que le Ministre des Relations Extrieures, Von Hoering,gardera son portefeuille dan: la pro chaiue combinaison ministrielle. HIndenburg a comnenc ses consultations et parait dcid ne laire appel qu'a quelqu'un pouvant former un gouvernement autoritaire. VOIRE CUISINE, MADAME. Il Croix Rouge Hatienne est alle au secours des po* publiions du Sud et du Nord victimes des dernires inondations. Klle leur apportera des vivrez et des provisions. C'est avec empressement que des personnalits du ComLa fondation du Marines Corps Une fte la Caserne o —o Lundi 28 novembre courant, 7 h.30, j). m. au th'"' du Sme rgiment de la brigade du Marines Corps, aura lieu la prsentation du busie de Samuel Nkholas, premier officier cl londaleur du Marines Corp. Le fameux sculpteur Ha* lien, Narrai] Charles, qui %  t choisi pour excuter ce buste en bronze a l'aide d'une obscure photographie I contemporaine, sera invijl, avec un groupe de ses amis personnels, la fle. La statue du vtran des batailles de New*Providence, dans les Bahamas, de Prince ton et Trenton dans le Jersey, sera oerle par les Officiers ei les Marines de la premire brigade en Hati an Quartier Gnral du Mannes Corps Washington. La date du 28 novembre marque le l"' anniversaire de la premire commission du CapitaineNichoIas,1K jours aprs qu'il eut commenc le recrutement 'l'un Tavern de deux bataillons de marins, suivant 1 aciedu Congrs Continental de Washington du 10 novembre 177. accor tlfl it les mmes avantages & l'une ou l'autre des compagnies ptrolif'es tablies en Hati, le Gouvernement Hatien serait peut-tre en mesure de rembourser les 12 millions de l'Emprunt. Bo tout cas, on pourrait souder les dispositions des compa* gnies. "4 Confrence MiILioul Liza ire, avocat, prononcera, sous le palrona ce de la Socit d'Histoire el merce ont contribu de toutes a e Gographie d'Hati, le diraoes a cette œuvre de solU manche 20 novembre prodarit L une d elles a dclar chain, dix heures du malin au Dr Charmant, l'actif orcaI c t nisateur de la Cioix-Houge au local de l'Amicale du Lyce Potion, une intressante confrence : \)cu\ con... voit qu'un confrre inlorme que la D. G. T. P. tait con. currence aux commerants de i la place et vend de la peinture et des matriaux de construction aux particuliers. Si re iversanle que paraisse la chose, rien n'est plus exact, si nous en croyons certains tmoignaiges.Pas de... Lbelte! • ... voit Bonqnflts a inys'rieusement dispaiu depuil deux seoaaines. C'est inutilement jusqn'ici que sa lamille a mis tout en œuvre pour le retrouver. l'.sl on en prsence d'un crime ou dune dsert on? . voit dans Il v a vioglcinqaasa du MATIN qu'il y a eu hier un quart de sicle, le r tauraieur si copieusement baptis: Lemonde Ocan Allan tique Ulysse, prsidait pour la tro Blme lois le jury charg de se prononcer sur le cas du nomm Prvois Napolon, inculp de vol avec escalade et effraction au prjudice de la Maison Guerlach &c.. Il y a 25 ans. Lemoode est donc aulourd'hui vieux comme le monde. ... voil que des maisons de New York ont dj plac d'importantes commandes la Maison Barbanceurl pour du Rhum livrable en mars prochain. Trs bien, mais quelles dispositions les Grands Pouvoirs songentils prendre pour limiter l'exportation de la prcieuse liqueur strictement au surplus (les besoins de la consommation intrieure? de la Belgique.qui doit payer le 16 dcembre : 2,126.000 dollars d'intrt sur ses dettes de guerre s'levant lOO.OSO.OOO.— Mr Paul May, Ambassadeur de la Belgique, a prsent mardi une note de son gouvernement au Secrtaire d'Klal Slimson, lui demandant un moratoire. Trotsky en route pour le Danemark ISTAMBL'L. Lon Trotsky, 1 un des leaders de la Hussie SoHatienne* — Mon concoirs est total, earc-'ert un stock 'te ta Htantigue des Lsinea de ort-uu Prince el de. Sainttare que je mettrai votre | L CS membres el disposition pour ces malheureux sinistrs. Bec-Fin. AUTO ACCES We sell Newand Second Mand Parts for ail makes of automobiles. KNEER'3 GARAGE tue Pave Phone2.118 & 2234 U... Si je disais un Hatien rao ypn qi'e no're Pays n'est pas trs j connu en Kurope et mme en i Fn ce, il me rirai' au nez. Il m'es' pourtant ar iva souv.-nt en Europe d'an voir la preuve et '• ntend r e tir •en Kr^nemme, que Han est une coin ( j e I nie Iranaise, qu'elle est silure l'œuvre ne mancmeiont pas | l T ()c i anic ? que sa ^V* j-..,!,! ,„ t i '. 'repond au doux nom %  Bismark aura lit toujours rai'son dans sa suave dfinition <1u j Franaii : / n monsieur dcote qui rnange du pnln ct qui ne connat pus la < dl i< ignor, sea produits d'**i o '• tion le sont encore davantage. Cependant un | >i > i 1918 Paris, j>* remar-j laia sur ^le trottoir em • !• Prinia npset neaGileriei LafayiMtnn mutil or qui vendait des gousse de vanille sur lesquelles il y | Mquettes dansce got: vanilles I Hati. Et presque chaque |our, la mme place, la :;c homm offrait sa mar* ^landiseavec ia mme tiquette. L a jour, intrigu, je lui demanj



PAGE 1

PAGE 2 LE MATIN 19 Novembre 1932 UJLHTERIE DE DAMIEN PASSF EN D'AUTRES MAINS 11 nous est revenu que la iai s* il tait sur que ses vani'.es Itaien rellement d donner aucun rsultat app r ganise est indispensable, obli ciable, les pturages manquant totalement dans la r* gion de Damien. En atteudant de nouveaux Mauvais sang, Humeur, Eczma, Artrio-Sclrose Varices, Rhumatismes, Maladies des Femmes Z.B CL'ROMAL des Laboratoires du Rhne, a base de surs t extraits de tS plantes viifcrme tuiil ce une la nature a produit de uieiflenr pour gurir le mal. Le plus puissant dpuratif purificateur et rgnrateur du sang. Par son action antise|>Ui|iie et laxUe. il iflierit la ruusliualicii. entretient la libert du ventre, vite les (erBientations et rduque 1 intestin. LE CUROMAL est un diurtique puissant, il dissout l'acide urique, expulse les to\ines, nettoie les reins et U vessie. Il gurit 1 Eczma, les Maladies de la Peau et du Sang, s. Ma— •-l'intestin.'LE CUROMAL"est"" un diurtique puissant, il dissout l'acide urique, expulse^ ~ zma. les Maladies de la Peau et du Sai sir>s. Lumbago, Douleurs articulaires, les Maladies de la Femme Age critique ..Hmorragies, Douleurs du reatre, Fibrome. (aux de rei Varices. Ulcres, les Rhumatismes, es Maladies de la Femme ge crit Je l'Mru lit ttrmtntr ma cure de CUBOMAL Je nu heureuet le voue n Airainma eailtfaition. loue ,„,, n mtH| nuiux de ventre, verttaee. tlourdiuemenU, maux te reiru. Oui dupant, la plaie nue fevau A la uimte et! jimilftimnt cie.il ite. tien nwri alleiiU de rliumalumee va de muux en mieux (Upuu ul prend "li'i !" ^m M c^p !" n. nV non CUROMAL aee bette d. pilules grstulte et brochur. ..plle.tlT, '-' %  %  '. i.. itMAl'U, phirmasits. Laboratoires •*'• HbAia, giloire mme, quand il laut toucher la masse des acheteurs. D'une faon gnrale, elle ne nerd jamais sa peine et ses rEliais sont en P ra PP ort d,rect rem.e.gnemeuls. nous soude son activit et de son ten I htons bonne chance au due. Oi a vu des produits] nouvel industriel el fructueu mousses • qui n'ont aucune vase besogne. Enfin !... C'est ce soir.au Studium du l'arc Leconte, merveilleusement clair cette fin, qu'auront lieu les deux grands matches internationaux tant attendus: Marius LangloisTiger Flower et Savoie DsirBerticn Herera. Depuis un mois.les boxeurs l'entranent en vue de ces matches. Nul doute qu'ils nous procureront quelque chose de sensationnel, puisqu'ils sont tous en bonne forme, et aucun d'eux n'est dcid se laisser vaincre. Les combats commence roat 7 lus 30. Rendez-vous Y e.i foule 1 Le Jockey que reprsente la photo est le Capitaine Jac. M. Pearce. le Prvt Marshall du Mai i ne Corps, un cavalier patant qui a son actit plus de 150 courses courues en Chine et gagnant de planeurs victoires ici sur la piste du Champ d'Aviation. C'est un filon connu dj pour demain. Faites vos jeux. qui leur s'couler plus rapidement qne d'autres rellement bons et pour lesquels on a nglig la propagande, se fiant uniquement ;i leur bont relle. Il va, certainement, sans dire que deux produits, valeur diffrente,coucurrencs par une gale pubhci t, ne pourront jamais avoir le mme coulement. Le meilleur l'emportera toujours sur l'autre soit par la dmonstration ou par des points de comparaison. On li Prire de noter que c'est' samedi que .s'ouvriront les champiuuuats scolaires et de v ise> le public et le commerce ,e s 3mt catgorie par les ren. qu'a partir de ce jour, nous Avis Miragooe, le 17 nov. 1932 S. DUVAL Le Monde Fianailles— Nous inre.. gistmrs v^p plaisir les fi, n a N 'us avons l'honneur rl'o*' ^ I) -s^dvin.. ne. — .vi v ai I 6arat Chenet* Seet Ama:one-\ alcncontres: minaire, cia. L'entre est toujours dix centimes. Halle louer A la Rue du Quai. S'adresser qracnk N. GAETJENS. •'hone No 2347. coutmuons les oprations commerciales de la Maison Ren T. Auguste sous la nouvelle raison sociale: commerciales de la Maison Ren T. Auguste &C Haytian American Sugar C. Selling Agency. Port-au-Prince, le 10 novembre 1932. Hen T. Auguste, Edmond Mangones.Augnste Roumain. % %  —. n % 



PAGE 1

LE M \ I IN 19 Novembre 1932 Grande Baisse ESKE\SE\ Avise les consommateu rs deson LAIT. ou il a rduil ses prix comme suil : SUCRE CAISSE DE 48 M llll CONDENS SUCRE DF Ml WMPOR DE 4J.6 MIT EVAPORE J DE 96.8 M OR 6,25 DETAIL OP 9,11 CENTIMES 9,10 DETAIL 0.04 5.00 DETAIL 0.111 6,40 DETAIL 0.07 Jfft^Wi^SSMW^ P0U r E swœ est :e „ 8 .s femmes . bbs et aax m. Les H e*m^* CO "i a, I,d pBr les mdeci '" '' EH et chaudes, et les desserHe tonte, sorTe^ avan,a ensen '"" *> %  '<* Crme. En vente AU BON MARCHE Et dans toutes les bonnes piceries tant Q Fort-aii-Prince aue dans toutes les villes de la Province. Cinquantenaire des miracles de N. D. du ^Perptuel Secours J^ Port-au-Prince^ o—o Grce l'obligeance du H. P. Richard, cur de la Cath-' drale, nous avons pn avoir Ihjruire des ites religieuses qui auront lieu l'occasion on Ltn'/uanlenaire des mira* cls de A. D du Perptuel Secours Port-au-Prince : Jeudi l Dcembre au Bel Air i 6 krea : Messe Pontiti* cale. Sermon et Salut le soir 6 heures .'50. Sermon la Ctiliedrale. Vendredi 16. — MessPontificale. Sermon et Salut le soir (i heures 1/2 la Cathdrale. Samedi 17 lih. 1/2 Messe Pontificale. Seimou et Salut le soir 6 h. 1/2 la Cathdrale. Dimanche 18 8 1/2 lires Messe Pontificale la CithI Ses selles i ,'"' "I dfM HN c I h S llll* I Li .lit'. . taient Pteuses l 7im\-M vr ,iNS ,l,t "'ni. • ics&ra.t.r ?•?• >-% ~P— % %  • vi l "' HUMH.. *lu,r M vous i iiitivr i.,.,i A, Kr. \V. III |_ "• •' '•' I l:n ilucie PAGh | Naw-Bar .'ue du IHngasln det.1 Etat,. ,ft~ SOt — En face Maison XI* Centre L'tablissement le mieux ar de la ville, cause de is I grande terrasse entoure de j beaux arbres. Si vous voulez Masser uu i: omcn. .giable jenbonue compagnie, rendez voi s a NavyBar. r l'on ven.l les meilleures liqueurs et prix ha rduits, ouvert toute la nuit. I dralr. A | h m Vpre* Poe* lificalei au Bel-Air. Prrcrtw sion de toutes les paroisse i travers la ville. Sermon et Salut, Tous les soirs, la Calh I drale, les sermons seront prononcs par un des vques d'Hati. I 3 I ESTOMAC Po i-J**n Clefs perdues I* Il a perdu un trousteau de clefs le 18 courant vers 12 hrrs 30. de la Poste la maison Hobelin, ou dans i ne ;uto de la ligne.de la ma h OO Kobelin la Place Touisiiut Louverlure. Prire de le rapporter a Mr A. J. MICHEL Place Toussaint Louverlure. Bonne rcompense. Gastrites Entrite* Aigreur. Brlures Vomissements Indigestions rSHTM DANS lui ri-.s eiiAK.\u,.i.: Je soussign dc EUFONCEZ-OOS BIEN CECI DANS U TTE A r i-uu frnut : fhi ll "" 1 1 W. MtICH. are au public et particulirement au coinm rce que je ne suis plus re>ponsab!e des actes et actions de ma lemme ( n". (iraziella Ke usent! ) pont incompatibilit de caiactre.en attendant qu'une action eu divorce lui soit intente. Franois JACOB £* %  %  *" %  %  %  %  TERRAPLAIVE L'Automobile la plus adaptable Hati. Une automobile construite avec des matriaux de 1re qualit. Une antomobile de dsignation moderne qui assure une longue dure et incorporant la beaut et le contort. Une automobile rpondant aux exigences de nos routes tel qu*AUCUNE AUTRE AUTO NE LE PEUT. La Terraplane court plus vite, grimpe mieux les ctes, acclre plus facilement tva plus confortablement qu'aucune autre aufo de nos jours, quel que soit son irix. Ceci s adresse aussi bien aux autos de fabrication Europenne, Une simple dmonstration vous prouvera ces faits. —O— Les spcifications sonl les suivantes : t CVLINDRES 70 H. P. CHASSIS EN X COULEURS D'OPALE ROLES EN MTAL BLANC INOXYDABLE CLUTCII AI TOMATIOllK HOU-S LIBRES CARROSSERIE DINE PIECE t,N ACIER U bas prix d entretien, provenant du plus moderne gnie, rsu.L dans Fconohe de gazoline qui est extraordinaire. Z-VOUS ONE VOITURE nF LUXE OUI GRIMPERAIT LA COTE LA PLUS RAIDE D'HATI EN TROISIME VITESSE ET OUI DEPASSERAIT EN COMPARAISON DE SON PRIX LES EXTRAORDINAIRES PRIX DE VENTE SUIVANTS : tscy rioi. mjm MM ROADSTER TOI Kl\(i COACH COUP SEDAN SPECIAL SEDAN 0M,6O 1.030,00 1.07.'i,00 1.415,00 KNEER'S GARAGE, Distributeur. RUE PME, PORT-AU-PRINCE, PHONE : 2318 2231. ,.. — ..



PAGE 1

Samedi 19 Novembre 1932 Le Malin 4 PAGES aeiae ANNEE N &5 Port-au-Prince Tlphone : 2242 Aluminium Line DE NEW-ORLENS ET MOBILE PORT-AU-PRINCE, ttlTMOIMO CITY, CURAAO PUERTO CABELLO, LA GUAIRA ET PARAMARIBO. AUSTVANGEN oct. 15 th oet. 19 th oct. 21 st oct. 23 rd oct. 24 th oct. 28^1 h iuv. 2 ud nov. 0 tli uov. 14 th VESTVANGEN oct. oct. oct. nov. uov. nov. nov. nov. nov. nov. uov. 22 34 29 2 4 6 7 11 16 20 28 nd th th nd th th th th th th th pour tous les ports ci-desMis POUR TOUS LES PORTS SUIVANTS: DxLVANGEN New Orlans, Louisiaoa, Sails M bile. Alabama, Sails Port-au-Prince, Hati Due SautoDomingo City, R.O. Due Curaao, D. W. 1. Due Puerto Cabello, Venz. Due La Guaira. Venezuela Due Paramaribo,Dutcb Guiana Due oct. 14 th Paramaribo,Uutch Gniaua Sails oct. 19 th Curaao, D. W. I. Due oct. 23 rd New Orlans, Louisiaua Due oct. 31 st Prennnt f 1 et et passagers CORMISSEIEMS DIRECTS DLIVRS Port-de-Paix, Si-.'.1 arc, Miragone et Jrmie, Hati ; Monte Cristi, La Romana, Barahona, San Pedro de Macoris et Azua, Rpublique Dominicaine ; Coro, Carupano, Cumaco, Cuanta et Pampatar.Venezuela, Aruba et Benaire, DWI. DE MOBILE ET NEW-ORIEANS A TOUS LES PORTS HATIENS ET DOMINICAINS ET imCAIBO Un dpait vers le milieu de cbaque mois touchant directement : Puerio-Plata.H. D. Cap-IIatien.Gonaves. Petit Gove.Aux Cayes et Jacinel,Hati et Macaraibo,Venezuela. Si un Irt suffisant est offert, ces bateaux toucheront galement Port-de-paix, St-Marc, MiragoaDe et Jrmie. Hati ; Barahona, Azua, Monte Cristi, San Pedro de Macoris et La Romana. H. I). Aruba, D. W. I. De Tampa, Floride, la Jamaque-Hati—La Rpublique Dominicaine— Curaao et Venezuela. Dparts pour les ports ci-dessus quand une quantit suffisante de fret est offerte. ( Sujet changement, annulation ou ajournement sans avis. ) A. de MATTEIS & C,Ajenls Gnraux 1 uf-l-f — %  - -imruiœmm* %  If jd v'">Ji'5..*Vi ~ %  • '>fiW Anr-tm fctib'iuoracal ^ B&RBIERalSISEH^V G. Tiii:R3Y&C ",.VK" 39, RO Croialier TARI5 Catalogua Q*n*ral D StO %  *£•!* — iSiOoO Arli.lt con'r* 4 ft 75 %  : %  .< % %  iSSKM MHS G EMIS Agent Gnral pour Haiti. Port-au-Prince. 1G. GILG JEAN BLANCHET Jrmie Hft' LE FAiTKST INCONTESTABLE ium Sarllie C'est la quintessence des meilleures varits de cannes d'un vaste territoire | runissant les meilleurs terroirs C'est ce qui fait son arme. GOUTEZ ET COMPAREZ! Chez Bailey Grand Rue, 1313 Tlph me : 2383 Vous trouverez des POIS SONS FRAIS de (> heures du matin 5 heures de l'aprl midi. Poisson nature : 00 centimes la .livre. nettoy: GO cls. la liv PF Voijuca^tt^flits its QPf^

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/07157
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Saturday, November 19, 1932
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:07157

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
Clment Magloire
DIRECTEUR "
1358. RJii AMERICAINE 1358
1ELEPHONE N22J2
26 me ANNEE N 7825
PORT-AU-PRINCE (HATI)
Il ne dpend pas de
nous de n'avoir pas de
pansions, mais il d-
pend de nous de rgner
sur elles.
Jfan-Jatqtlrs ROISSEAl
SAM LDI 19 NOVEMBRE 1932
Le Gouvernement Hatien
et le Caf
Maison R Maimonc & Fils n V a
Des renseignements puiss
bonne source nous permet-
tent d'annoncer que le Gou^
reniement n'est pas rest in-
diffrent au sort de notre
principale denre: le cal,
au regard de la nouvelle poli-
tique conomique donn ml
donnant, que la France veut
appliquer. En eftet, pour
avoir les mains libres, en vue
dnouer de nouvelles ngo-
ciations avec cette dernire,
qui achte les trois qiuirls de
noire rcolte, sans rciproci-
t apprciable, le gouverne-
ment hatien a soulign au
gouvernement amricain le
dsaslre qui rsulterait pour
nous, si la France, par re-
prsailles, nous ter mai t son
march. Il s'impose donc que
noire tarif douanier soit re-
mani pour que les changes
commerciaux entre la France
et Hati arrivent, sinon la
parit, au moins une ba-
lance raisonnable. Mais le
gouvernement amricain,qui
tient ce que la situation
actuelle ne soit pas modifie,--
et pour cause, a rpondu
au notre qu'il est dcid
acheter toute noire rcolte
de cal, pour compenser la
perte que nous subirions, si
b France excutait son pro-
jet de reprsailles. Il a, au
surplus, marqu que ce n'est
pas une partie de noire pro-
duction qui l'intresse, mais
son intgralit. C'est ici qu'in-
tervient la difficult. Le sys-
tme d'avances, de ventes li-
vrer, de stockages, pour at-
tendre la hausse, en usage en
France, au bnfice de nos
exportateurs de cale, rend
la substitution du march
amricain (celui-ci pas habi-
tu nos procds) au mar-
ch franais excessivement
dilicile, sans compter mille
autres dtails praliques.et lac-
I coutumance. Et puis, coin
' meut totaliser toute notre r-
colle de cale et la diriger aux
', Etats-Unis? Il y a le rythme
des prix, les considrations
.de got! Ce n'est pas impu-
nment qu'on rompt des Ha-
bitudes sculaires. Et pour
tant il faut tourner les diffi-
cults, chercher un joint
pratique. Le gouvernement,
croyons nous, tudie la ques-
tion, est pench dessus, car
c'est l'une des plus importan-
tes pose? devant son intelli-
gence.
Nous sommes d'avis qu'un
service de propagande de
grand style soit inaugur aux
Etats-Unis pour faire appr-
cier notre caf, comme hier,
nous annonce le cble, a fait
le Brsil. Mais pour cela il
tant le nerf de la gurie.
Oui, l'argent.
-ECHOS-
- A la maison Picoule,
rue BonneFoi, on trouve les
meilleures et les plus fraches
provisions tranaises. C'est
picerie de toutes les familles
bourgeoises.
- Ou entre ids intention
d'acheter chez Robeliu ; on
en sort un paquet sous le
bras. Faites l'exprience I
- Chez Aggerholm, on
trouve une vai el d'articles
comme en mille autres mai-
sons de la place. C'est potir-
quoi.constamment, il y a un
alignement de voi'ures de-
vant la maison.
T Lundi 28 novembre pro-
chain, grande tle de I Oc-
cupation aux Casernes Des-
salines, l'occasion de l'i-
iiauguration do buste du
Major Samuel Nicholas, ton
dateurdu Marine Corps.U.S-A,
ralis par cotre sculpteur
Normal Charles. L'artis'e sera
prsent la colonie amri-
caine.
Le Gouvernement amri-
cain a donn son adhsion
au projet du Gvt. Cubain
de donner la Standard-Oil
le monopole de la gasoline
dans l'Ile, en retour du paie-
ment de la dette intrieure
t extrieure de l'Etat Cu-
baiu qui s'lve plus de
deux milliards de dollars.
- Notre monde sportif se
passionne beaucoup pour les
courses de cheveaux qui au-
ront lieu demain au Camp
d'Aviation.
Le Prsident lu Roosevelt
a bTept d'aller confrer
la Maison Blanche avec le
Prsident rioover sur la pro-
longation du moratorium
accorder aux nations dbi-
trices des Etats-Unis (detles
de guerre).
- Le Numro de Nol que
prpare i Le Matin a nii
la grande faveur des intres-
ss. Presques toutes les mai-
sois de commerce de la pu-
e ont tenu vfig"rer-
- Un journal amricain a
qualifi le poste hatien d
adio H.H.K. i la station qui
tmpoisanne l'air. Ce journal
n'a rien invint, car c'tait
dj l'opinion de la majorit
des Hatiens.
Ou a remarqu unesug
gestive lettre du Prsideut
d Hati au Secrtaire d'Etat
des Finances propos des
conditions que devra im
poser l'Etat a tous ceux qui
rclament des terres bail.Le
soumissionnaire devra acs
cepter a y taire telle culture
dtermine en toucion des
possibilits de la terre aller-
nie.
Le prfet Duviella est l'ordre de
la cit. La lettre opportune qu'il a
adresse au Chef de la police tou-
chant les auteurs impnitents de
bruits et tapages lui a valu une d-
monstration spontane de sympathie
de la part d'honorables et vertueux
citoyens. Ils lui ont port leur hom-
mage et leur approbation.Les bonnes
actions, voyez-vous, dans l'ordre ad-
ministratif) comme en tous autres,
trouvent lgur cho dans le sentiment
populaire. Ainsi, les bourgeois de
Port-au-I'rince ont manifest leur
reconnaissance au prfet en lui of-
frant une bouteille de KHUM SAK-
THE CACHET DOH.l'incomparable
M ne nationale.
.N
DELLTRANGER
Leader communiste
arrt
LONDRES La police a ar-
rt Val Hanninglon en l'oflicc
central de l'association des sans-
Iravail.Uanniiigton est commu-
niste et leader de l'arme de la
faim. Il lut conduit au tribunal
de police de Bow Street et ac-
cus de tenter de causer des
dlections dans le corps de la
police.
La Chambre des Com-
mmes reoit une dl-
gation
LONDRES.Une dlgation
de quulre membres de l'anne
de la laim est alle la Cham-
bre des Communes et a i re-
ue en confrence par Lansbu-
y.
L'Angleterre restera
neutre
LONDRES- Lord Ilnilsham,
au nom du gouvernement, a
annonc lord Ponsonby Ge-
nve que la Grande-Bretagne
Rue Bonne Foi N H 6
Vingt-cinq ans
Un beau jeu de meubles a le pouvoir ( comme un aimant ) j Lf Mat,n. M \ovi'mbre 1907',
d'attirer l'amour dans un mnage. Que ceux-l qui comptent se irn CVRICN
marier, n'oublient pas que la Maison F. Maimone & Fils
est trs riche en articles de noces djrnier style. Un rayon qui
fera dessein, les dlices des pouses. Ils y trouveront :
Des lits en fer de luxe d'une a deux place> d'un fini
incomparable. Un salon complet, chaises, rotas, an*
teuils, glaces encadres ponr salon et glaces pour armoire et
coifteuse.butlet, panetire, lavabos, service de tables en porce
lame de 70 p ces il! <-t i)S pices verreries en cristal de 62 pices
vitrine pourv.rr ie, labeaux, tapis pour salon, tapis de tables,
d*scsn*e* dta 11. Couverts ratut~$rgenls de SI grammes, pen *
d ile=, b be!o s les ilns vi ries.
A des p'ix extrmement rduits.
" """......; "" -"- '------- TTifiiiiiWMimi s:.-.\atMimm
vitique, est en route pour le
(Danemark ; c'est son premier
voyage depuis son bannisse-
ni nt par Joseph V\Slaline. Le
plus grand secret a t gard
On nous apprend qw de~
main% 86\ Cautorii commit*
' mile ua procder la ferme*
\lure des maisons de Syrien*
l'huit la demande de licence
| n a pas i agr\ c\
Ce serait une excellente me-
sure donl profiterait h paner,
commerce national qui n'en
mais
&r
n'assumera aucune activit ni
pour ni contre les informations
de lu commission Lytton.
La production du sucre
limite
... voit que la Presse techni*
'I ie et financire informe que la
Standard Oil ot New -Jersey s'en-
gage acquitter toutes les det-
tes de Cuba, en change d'un
octroi du monopole du ptrole
pour uns dure de quarante
ans. Le Gouvernement te r
peut mais k sons de publier bientt quel- I ,n',,e (1(>s ')ri< de ,0l,$ le8 Pro
auts arlirles touchant la que* ''"
Uon syrienne et $n gnrai I -s
mesures que nous auont d
LA HAVANE Le prsident aulur de son dpari del pe-
Machado a sign le dcret qui ,',t> ''l'.(!1' Prinkio prs de Islam
limite la'production du sucre oui, o il a vcu avec la permis-
deux millions de tonnes. Le d- Sl,)" ''" gouvernement turc.
cret entrera en vigueur le 1er
fvrier RKi.'L
L'arme de la faim
Londres
LONDRES -L'office des sans-
travail est toujours Londres
Inondations Tolcio
TOKK). 39,000 maisons on!
t inondes et d'nut es grands
dommages rapports quand un
typhon balaya Tokio mardi der-
nier.Le village de Kaahiwabara,
On ne fait aucun prpart if pour s'lu -l mutes est de Suizuoka,
le retour en province de l'arme a *l* dtruit par un incendie
de la faim et ell a annonc
qu on ne la dlogera que par la
prendre pour que l'immigm-
Uon chez nous se lasse le la
faon la plus intense cl en
mme temps la mm is nui
si/de.
-*m
rpandu par le vent. On eslime
que plus de SOI) maisons ont t
l proie des llamines.
Sentence retarde
Flkmincton Le Tiibnnal
force. r
Zaleski a dmissionne
VARSOVIE -Le Premier Za
leski ayant dmissionn, a l a accorde John Hughues
remplac par le vice-minislre Cutis la suspension (te la
des RelationsExtrieures.le co- sentence qui l'avait con lam-
lonel Jos Beck, ex-sous scr n une anne de m uisoo-
taire d'Etat de la Guerre et bras nement comme impo teur
aVi rxVw"vr:'' 1>llIsu,,*ki-. dans l'enlvement de l'enfant
ALLEMAGNE.- L entretien de Undbergh.
entre Von Papen et Von IIImien-
bourg qui doit dcider du sort Le Cabinet Von Papen
du haocellier est fix lundi j dmissionnaire
prochain. "+ Allem-gne PaT suite de
ETATS-UNIS. Rsultatsrh coalition des partis po-
dfinitifs des lections prsiden- Jlftiqties au Relchstag, le cabi-
net Von Papen dmission-
belles:
Roosevelt 21,682851 voix
lloover 15,228,604
Thomas 524,466
Proposition d'achat de
terrains Canadiens
WASHINGTON. On annon-
ce que M. Peter G. Ten Ervck,
prsident del New-York State
Walerway Associalion.a propo
se l'achat par les Etats-Unis des
terrains canadiens qui se trou-
vent l'est et au sud de la Ri-
vire Si Lawrence, de Graet
Lakes la cote de l'Atlanti-
que, et que le montant de la
vente serait crdit aux dettes
de la Grande-Bretagne. M. Ten
Eryck, en soutenant son projet
devant le sous comit des Rela-
tions Extrieures du Snat,a dit:
Les Etats-Unis doivent obtenir
ce terrain pour pouvoir enfin
bnficier de 50 oo de la
navigation sur le St Lawrence.
Il a ajout que dans le cas d une
guerre entre l'Angleterre et n'in-
porte quel autre pays ami des
Etats-Unis ou entre les Utals
Unis avec un alli de l'Angle-
terre, ce pays ne permettra pas
d'utiliser le Si Lawrence.
La Belgique demande
aussi le Moratoire
WASHINGTON.Un troisi-
me appel demandant le mora-
oire aprs la demande de l'An- l'(
dterre et de la France est celui 5 ,Vi
n. 0:i croit savoir que le
Ministre des Relations Ext-
rieures, Von Hoering,gardera
son portefeuille dan: la pro
chaiue combinaison minist-
rielle.
HIndenburg a comnenc
ses consultations et parait
dcid ne laire appel qu'a
quelqu'un pouvant former
un gouvernement autoritaire.
VOIRE CUISINE, MADAME.
Il Croix Rouge Hatienne
est alle au secours des po*
publiions du Sud et du Nord
victimes des dernires inon-
dations. Klle leur apportera
des vivrez et des provisions.
C'est avec empressement que
des personnalits du Com-
La fondation du
Marines Corps
Une fte la Caserne
o o
Lundi 28 novembre cou-
rant, 7 h.30, j). m. au th-
'"' du Sme rgiment de la
brigade du Marines Corps,
aura lieu la prsentation du
busie de Samuel Nkholas,
premier officier cl londaleur
du Marines Corp.
Le fameux sculpteur Ha*
lien, Narrai] Charles, qui .
t choisi pour excuter
ce buste en bronze a l'aide
d'une obscure photographie
I contemporaine, sera invijl,
avec un groupe de ses amis
personnels, la fle.
La statue du vtran des
batailles de New*Providence,
dans les Bahamas, de Prince
ton et Trenton dans le Jer-
sey, sera oerle par les Offi-
ciers ei les Marines de la pre-
mire brigade en Hati an
Quartier Gnral du Mannes
Corps Washington.
La date du 28 novembre
marque le l"' anniversaire
de la premire commission
du CapitaineNichoIas,1K jours
aprs qu'il eut commenc le
recrutement 'l'un Tavern de
deux bataillons de marins,
suivant 1 aciedu Congrs Con-
tinental de Washington du 10
novembre 177.
accor
tlfl it les mmes avantages &
l'une ou l'autre des compagnies
ptrolif'es tablies en Hati, le
Gouvernement Hatien serait
peut-tre en mesure de rem-
bourser les 12 millions de l'Em-
prunt.
Bo tout cas, on pourrait sou-
der les dispositions des compa*
gnies.
*

"4
Confrence
Mi- ILioul Liza ire, avocat,
prononcera, sous le palrona
ce de la Socit d'Histoire el
merce ont contribu de toutes ae Gographie d'Hati, le di-
raoes a cette uvre de solU manche 20 novembre pro-
darit L une d elles a dclar chain, dix heures du malin
au Dr Charmant, l'actif orca- I ct
nisateur de la Cioix-Houge
au local de l'Amicale du
Lyce Potion, une intressan-
te confrence : \)cu\ con-
... voit qu'un confrre inlor-
me que la D. G. T. P. tait con-
. currence aux commerants de
i la place et vend de la peinture
et des matriaux de construc-
tion aux particuliers. Si re iver-
sanle que paraisse la chose,
rien n'est plus exact, si nous
en croyons certains tmoigna-
iges.Pas de... Lbelte!
*
... voit ooee l'rol qui taisait le trafic
entre l'orl-au-Prince et la Croix-
des>Bonqnflts a inys'rieuse-
ment dispaiu depuil deux se-
oaaines. C'est inutilement jus-
qn'ici que sa lamille a mis tout
en uvre pour le retrouver.
l'.sl on en prsence d'un crime
ou dune dsert on?
. voit dans Il v a viogl-
cinqaasa du MATIN qu'il y a
eu hier un quart de sicle, le
r tauraieur si copieusement
baptis: Lemonde Ocan Allan
tique Ulysse, prsidait pour la
tro Blme lois le jury charg de
se prononcer sur le cas du
nomm Prvois Napolon, in-
culp de vol avec escalade et
effraction au prjudice de la
Maison Guerlach &c.. Il y a
25 ans. Lemoode est donc au-
lourd'hui vieux comme le mon-
de.

*
... voil que des maisons de
New York ont dj plac d'im-
portantes commandes la Mai-
son Barbanceurl pour du Rhum
livrable en mars prochain. Trs
bien, mais quelles dispositions
les Grands Pouvoirs songent-
ils prendre pour limiter l'ex-
portation de la prcieuse li-
queur strictement au surplus
(les besoins de la consomma-
tion intrieure?
de la Belgique.qui doit payer le
16 dcembre : 2,126.000 dollars
d'intrt sur ses dettes de guerre
s'levant lOO.OSO.OOO. Mr
Paul May, Ambassadeur de la
Belgique, a prsent mardi une
note de son gouvernement au
Secrtaire d'Klal Slimson, lui
demandant un moratoire.
Trotsky en route pour
le Danemark
ISTAMBL'L. Lon Trotsky,
1 un des leaders de la Hussie So-
Hatienne* Mon concoirs
est total, earc-'ert un stock 'te
ta Htantigue des Lsinea de
ort-uu Prince el de. Saint-
tare que je mettrai votre | lcs membres el
disposition pour ces malheu-
reux sinistrs.
Bec-Fin.
AUTO ACCES
We sell Newand Second
Mand Parts for ail makes of
automobiles.
KNEER'3 GARAGE
tue Pave
Phone2.118 & 2234
U...
Si je disais un Hatien rao
ypn qi'e no're Pays n'est pas trs
j connu en Kurope et mme en
i Fn ce, il me rirai' au nez. Il
m'es' pourtant ar iva souv.-nt
en Europe d'an voir la preuve
et ' ntendre tir en Kr^ne-
mme, que Han est une coin
(je I nie Iranaise, qu'elle est silure
l'uvre ne mancmeiont pas |lT ()cianic ? que sa ^V*
j-..,!,!....., t i '. 'repond au doux nom pister en foule cette con- fle. Nous mmnmm HinbU.
leitnccclont le si.pt est as- imeni contondu avec Tahiti parce
se/ original.
ceplions lu Pouvoir. Au-
I ocra'es el ,iib raux dans no-
ire histoire.
40 CLUB DE PEIIHOME
Idal KIiuid
ALIX ROY
ai) annes de succs.
Le coniil directeur du
Club de PetiUGove projette
uu grand bal pour dcembre
prochain. On sait que les
ftes qui s'y donueut sont
.ordinairement brillantes, les
(organisateurs y apportant
tout leur bou got et toute
fcleur fine courtoisie.
Ce sera probab'ement l 10
ou le 17 dcembre qu'aura
lieu ce bal auquel certaiun-
ut participeront des an is
de Hortau-Prince qui gar-
dent un agrable BOU Venir
des pr-e lents ttes du Club
Xpetii-govieu.
que peut-tre souvent l"o
'chante dans les souvenirs i n-
/ pressionnisles de t'n'rre L'>
Bismark aura lit toujours rai-
'son dans sa suave dfinition <1u
j Franaii : / n monsieur dcote
qui rnange du pnln ct qui ne
connat pus la Si notre Pays *-> < dl i<
ignor, sea produits d'**i o '
tion le sont encore davantage.
Cependant un | >i > i
1918 Paris, j>* remar-j laia sur
^le trottoir em ! Prinia npset
neaGileriei LafayiMt- nn mutil
or qui vendait des gousse
de vanille sur lesquelles il y
| Mquettes dansce got:
vanilles IHati. Et presque cha-
que |our, la mme place, la
:;c homm offrait sa mar*
^landiseavec ia mme tiquette.
L a jour, intrigu, je lui demanj


PAGE 2
LE MATIN 19 Novembre 1932
UJLHTERIE DE DAMIEN
PASSF EN D'AUTRES MAINS
11 nous est revenu que la
iai s* il tait sur que ses vani'.es
Itaien rellement d<- prove
nance hatienne.
Bin iir, me rpondit-il Di-
rectement d'Hati. Et il me non-
lia un chittre assez important J nouvelle Direction du Ser-
des vanilles de choix importes \ vice National de la Production
de notre Pays, dans le suave
bagout des camelots de foire.
Et il avait l'air tellement con-
vaincu que je t'ai voulu ni gter
Autour des Courses
Un favori et son jockey
son Louheur ni troubler son
coin a 'ce Continuez lui ai |e
r ion la 1 E' l'envres du ogrt
de NUc-Mahon, c'tait lui qui pense que cette laiterie, eta-
ron inuait.. et moi qui l'y in- b e depuis plus de six an-
Agricole serait actuellement | Ce poney esl BROWNIEtL., des curies du Major Noble. l'ad-
en pourparlers avec un parti- da de ja ,Jri du Marjne Q u Major \oble est aussi
ailier pour lui vendre lia lai- un jockey magnifique qu'on verra sur la piste pour la premiie
le- lois aux courses de demain.
BROWNIE L a appartenu au C donel Lillle, l'animateur des
ourses et Prsident du Polo & Jockev Club.
C'est une mesure qui vient
en s'il temps, quaud on
* Ja Cure 9
CUROM/U
guri
le mal
VOILA
VOTRe
iai \
Vitai...
Ce pauvre homme taisait pour
nous de la rclame pour m ar-
licle que nous ne culivoi s m-
me pas malheureuseinen Cet!
J'irotii0 d'un sort malheureux
qui un tantinet semble attach
i nos pas...
En Hati, on a une laible ide
de la publici'. On n'en connat
qu'une torm. Celle de l'expo-
sition universelle l'Etranger.
C'est peut-tre pour l'obtention
d'un diplme ou d'une mdaille
en cuivre bronz..Cela lait tou-
jou-s bien accroch la salle
de vente..
On ne comprend pas assez
nes,a toujours t dficitaire
et qu'au surplus;l' Service est
oblig d'acheter de ditrents
producteurs le lait qu'il lui
huit pour fabriquer son
beurre. De plus, cette Laiterie
maintient Damieu tout un
personnel de techniciens dont
la place est ailleurs;au plateau
cen rai,par exempte, o l'le-
vage a besoin d'tre intensi-
fi en raison de ses beaux
pturages
Nous esprons que le nou
vel acqureur aura la bonDe
ide de dplacer la laiterie
qui, l o elle est, ne peut
que la rclame constante et oi> donner aucun rsultat appr-
ganise est indispensable, obli ciable, les pturages man-
quant totalement dans la r*
gion de Damien.
En atteudant de nouveaux
Mauvais sang, Humeur, Eczma, Artrio-Sclrose
Varices, Rhumatismes, Maladies des Femmes
Z.b CL'ROMAL des Laboratoires du Rhne, a base de surs t extraits de tS plantes
viifcrme tuiil ce une la nature a produit de uieiflenr pour gurir le mal. Le plus puissant
dpuratif purificateur et rgnrateur du sang. Par son action antise|>Ui|iie et laxUe.
il iflierit la ruusliualicii. entretient la libert du ventre, vite les (erBientations et rduque
1 intestin. LE CUROMAL est un diurtique puissant, il dissout l'acide urique, expulse les
to\ines, nettoie les reins et U vessie. Il gurit 1 Eczma, les Maladies de la Peau et du Sang,
s. Ma ....... ...... -- ...........---------
l'intestin.'LE CUROMAL"est"" un diurtique puissant, il dissout l'acide urique, expulse^
~ zma. les Maladies de la Peau et du Sai
sir>s. Lumbago, Douleurs articulaires,
les Maladies de la Femme Age critique ..Hmorragies, Douleurs du reatre, Fibrome.
(aux de rei
Varices. Ulcres, les Rhumatismes,
es Maladies de la Femme ge crit .
Je l'Mru lit ttrmtntr ma cure de cubomal Je nu heureuet le voue n Airain- ma eailtfaition. loue ,,,
nmtH| nuiux de ventre, verttaee. tlourdiuemenU, maux te reiru. Oui dupant, la plaie nue fevau A la
uimte et! jimilftimnt cie.il ite. tien nwri alleiiU de rliumalumee va de muux en mieux (Upuu ul prend
"li'i^mMc^pn.,nV!non CUROMAL aee bette d. pilules grstulte et brochur. ..plle.tlT,
'-' '''. i.. itMAl'U, phirmasits. Laboratoires *' HbAia,
giloire mme, quand il laut
toucher la masse des acheteurs.
D'une faon gnrale, elle ne
nerd jamais sa peine et ses r-
Eliais sont enPraPPort d,rect rem.e.gnemeuls. nous sou-
de son activit et de son ten I htons bonne chance au
due. Oi a vu des produits] nouvel industriel el fructueu
mousses qui n'ont aucune va- se besogne.
Enfin !...
C'est ce soir.au Studium du
l'arc Leconte, merveilleuse-
ment clair cette fin, qu'au-
ront lieu les deux grands
matches internationaux tant
attendus: Marius Langlois-
Tiger Flower et Savoie Dsir-
Berticn Herera.
Depuis un mois.les boxeurs
l'entranent en vue de ces
matches. Nul doute qu'ils
nous procureront quelque
chose de sensationnel, puis-
qu'ils sont tous en bonne
forme, et aucun d'eux n'est
dcid se laisser vaincre.
Les combats commence
roat 7 lus 30. Rendez-vous
Y e.i foule 1
Le Jockey que reprsente la photo est le Capitaine Jac. M.
Pearce. le Prvt Marshall du Mai i ne Corps, un cavalier patant
qui a son actit plus de 150 courses courues en Chine et gagnant
de planeurs victoires ici sur la piste du Champ d'Aviation. C'est
un filon connu dj pour demain. Faites vos jeux.
qui
leur s'couler plus rapidement
qne d'autres rellement bons et
pour lesquels on a nglig la
propagande, se fiant unique-
ment ;i leur bont relle. Il va,
certainement, sans dire que deux
produits, valeur diffrente,cou-
currencs par une gale pubhci
t, ne pourront jamais avoir le
mme coulement. Le meilleur
l'emportera toujours sur l'autre
soit par la dmonstration ou
par des points de comparaison.
On li client.
Mr Duboiu, conomiste, rap
porte que certaines grandes
marques amricaines de ciga-
rettes reconnaissent que la pu-,
bbcii entre quelque lois jusqu'
85 % dans le prix de vente de
leurs produits. Ce qui se traduit
en bon franais : Voici un
article dont je n'ai nul besoin. Il
vaut 1 t. 50, c'est"-dire qu'en le
vendant ce prix- l, on couvre
toutes les immobilisations, tous | Eq ce qui concerne llaiti, la
Jes trais de fabrication, tous les I lutie tout en tant obligatoire,"
frais gnraux, sans oublier un j prsente un caractre moins
Loterie
Nationale
TRAVAUX D'IMPRIMERIE
L. H MCRSSET
Pour vos caries
Dcut i tort-au-nnu, VUarwacie BUCO.
Cin-7aldy
DIMANCHE
A 8 HEUHES
La grande superproduction parlante et chantante
La Douceur d'Aimer
avec les grands aceurs: Victor Boucher, Rene Devillers
Henry Box, Simone Bourdet
Entre : 2, 3, 4.
de visite
Hier a marqu le deuxime horderaux, lactures, imprims'
de toute sorte, passez chez L.H '
Morisset. rue Dants Destouche
en tace de 'a Glacire.
anniversaire de l'lection de
Mr Stnio Vincent la Prsi-
dence de la Rpublique. On
s'attend lit gnralement ce
qu'un Arrt de chmage ...
permit aux uns et aux au-
tres de commmorer en toute
libert d'esprit cette grande
date politique. Le Prsident ( La Pharmacie Joseph C. Valm
a sans doute jug ... qu'une ^'empresse d'annoncer sa nom
T
journe perdue pour le tra-
vail ... serait par ces temps de
misre gnrale une prime
d'encouragement la paresse.
Et l'on a donc travaill hier.
Dans l'aprs-midi...runion
breuse et fidle clientle qu'elle I
vient de recevoir par le der-
nier steamer franais les spcia- I
lits pharmaceutiques suivan-
tes:
Drages de gnserine, exci-
tant des scrtions et de la
honnte bnfice. Mais comme
je n'emveui pas, on va dpen
8 1. 50 en obsessions de toutes
sortes: rclames, publicit lu-
mineuse, sonore etc. etc. | is-
qu' ce que je sois oblig Oh le
firendre. Mais cette lois, on me
e fera payer dix Irane*, ilora
qu'il ne vaut que 1 I. 50 tant
que je n'en veux pas ...
La piopagande partout celle
heurt-, surtout de surproluc-
tion industrielle et rgrico'e, esl
devenue un piussi.it levier pour
l'coulement des produits bons
dur. Car les Pays de l'Europe
qui sont nos principaux clients
ne peuvent pas produire ce que
nous leur ollrons. Mais le ren-
dez-vous est donn sur leur ter-
rilo re pour livrer la grande
bataille de la concurrence pau-
le par une propagande active,
soutenue et obtenante. Car la
vie des peuples, en gnral,
tient l'coulement de leurs pro-
duits Agricoles et industriels.
Demandez l'Europen pour-
quoi arme-t<-on? Il vous rpon
tira .srement : c'esl pour d.
et mauvais. Cest pourquoi les ; tendre l'envahissement par le
bous produits doivent tuivre le
mouvement non isolement pour
pour ne pas choir dam II i lien
tu ; miii pour lcher d'aug-
menter ion chiffre dulalris ett
dvelopper ses iiiduslius.
voisin. Il y a aussi la secrte
pense d'envahir. Et pourquoi,
des deux cts, l'argent coule
pleins bords celle fin ? C'est
pour trouver des dbouchs
pour leurs industries, leur coin-
rconfortante organise par I ,DOlricit du tube digesiilVsp"
Mr Eugne Degand. Champa- cifique des troubles sympalhi-
gne... Discours...Vux. Etaulques.
nom du Prsident, on lit | Drages d'Amida/.contre diar-
dans les diffrents quartiers rhe, termentation et autointo-
de la ville...une large distri- j xiration,
billion, aux tamilles ncessi- Sirop et drages d'IImogenol
teuses, de billets et de cou- I)l'"sse,k base de srum hm-
pons de la Loterie Nationale. P,t,que de cheval, rgnra-
y, ai 'enr du sang.
Combien de sourires ecloront p/.#/irn/,,, _____. ._.,
PURIFIE LA PEAU
REND LE CORPS
RESPLANDISSANT
DE SANT
UFEBUOY
Lh SAVON DE Li SAME
FOUR MAINS, FIGURES ET BAINS.
au plus prochain tirage de la
Loterie Nationale., l'occa-
sion de celle gnreuse ide
de prvoyance et de bien*
laisance du Prsident de la
Rpublique!! Compliments
et vux.
LU COUPE OU RACING
Tois les Pays acluell. ux ni, merce, leurs crales elc. etc..
enlreiennent dans les g mdl i Toute ia lutte est pour les'd-
cenfies de consommation une ) bouchs. Et la piopagande est
publicit constante et intensive, le facteur le plus puissant qu'on
Ces rentres sont deichamps <\e\ ait cncoie trouv jour la vente
bataille o la P'opig nde -.t de CSS produits et le dvelop-
comme l'artillerie lourd'. Elle psnieul de l'conomie des peu-
balaye le terrain pour rendre pies.
plus facile l'avance du convoi... I L'Homme de L Rue
MOHR & LAURIN, P. O. BOX-.M Distributeurs
Rae Roux et du Centre, Port-au-Prince.
Rectameline Pommade anti-
hmorrodale I Oio-Sulfonate
d hamameline ; traitement ato-
xique et radical des Hmorro-
des externes. \
Sirop Teyssdre, souverain?
dans la priode de la dentition J
chez les nouveaux-ns. |
Solution Schouin,produit sans |
gal dans les allections du foie,
des rems et de la vessie et
aussi dans les coliques hpsti-
La Coupe du Championnat 9" et nphrtiques. j
de 1re catgorie de Port-an- "fmostyl.Stovarsol, pour en* '
Prince a t donne par le I ^e dul1"- ~ Gtodyl .intra
Papier blanc
Kawas
Cigarettes
Papier noir
Avion
KAWAS
Ou PEUT fabriquer des Cigarettes
rellement bennes avec du tabac
du Pays!
Si vous n'y croyez pas, fumez les
Cigarettes KAWaS et vous en serez
convaincu.
ra-ve n, Monsienr Stichet Duvalan-
pour entants et adultes Car e "ub,,c el au cora-
ylduasc base d'huile de l'oie de ?,erce qUe dePuis ,e 25 iuiu
! i une j morue. Grains et Pastilles de cette anne Messieurs Cl-
Seuateur Pradel.
Dimanche prochain,
aura au
Convocation
A l'occasion de l'anniversaire
du 18 Novembre, les membres
de La Masse Populaire sont
PREVENEZ
LA CONSTIPATION
Une pince de ENO dans un verre d
matin ou soir, prvient les maux de
constipation. ENO'S "Fruit Sal
entirement sur, est naturel en ses
effets correctifs. Il ne purge ni
n'irrite jamais. Il ne fait pas con-
tracter d'habitude nuisible.
Exigez ENO.
ENOS
FRUIT SALT
pharmaceutiques sont vendus
meilleur march que partout
ailleurs.
A cette occasion se jouera
le premier match de 2e cat-
gorie de la saison : Ver/iV/rs-
Etoile hatienne.
Le Racing oflrira aprs une
! exhibition de ses 2 teams de [
j 1re catgorie. !
> Prire de noter que c'est'
samedi que .s'ouvriront les
champiuuuats scolaires et de vise> le public et le commerce ,e's
3mt catgorie par les ren- qu'a partir de ce jour, nous
Avis
Miragooe, le 17 nov. 1932
S. DUVAL
Le Monde
! Fianailles Nous inre-
.. gistmrs v^p plaisir les fi,n-
aN'us avons l'honneur rl'o- *' ^ I) -s^d- vin..
ne. .vi
v
ai
I
6arat Chenet* Se-
et Ama:one-\ alcn-
contres:
minaire,
cia.
L'entre est toujours dix
centimes.
Halle louer
A la Rue du Quai.
S'adresser
qracnk N. Gaetjens.
'hone No 2347.
coutmuons les oprations
commerciales de la Maison
Ren T. Auguste sous la nou-
velle raison sociale: commer-
ciales de la Maison
Ren T. Auguste &C
Haytian American Su-
gar C.
Selling Agency.
Port-au-Prince, le 10 no-
vembre 1932.
Hen T. Auguste, Edmond
Mangones.Augnste Roumain.
iMlklICOuTl
A vendre
Une radio et trois tables
de Bridge. j
S'adresser :
PHONE : 103-2.
,. Coquet tablissement si-
tu tout pies de la Banque
BERTETrigParMmeMarie
sident Vincent.
Port-au-Pnnce,ce 17 Novem-
bre 1092,
LA DIRECTION.
Wl1 -g
de MORUE
RAVENET
NUTRITIF
TVi agrable
REMPLACE
I 'nu.lt de (fit
4* MOMIE
le plus PUISSANT
et le plus AGRABLE
d RECONSTITUANTS
pour GUERIR
ANEMIE-FAIBLESSE
"OISPENSABLE .u 04.loppml
* P,,r,,"nM F*'tt8 et C0HVALESCEMT8
l-.n ytnle t p,r,.tu.pr|noe ph. v joch
Dont
r
H.
Whr

_

^zizr:*z?lh a gard M"remire p"-
UN BARBANCOURT
Ws
-
. -
> .
n


LE M \ I IN 19 Novembre 1932
Grande Baisse
ESKE\SE\
Avise les consommateu rs deson LAIT.
ou il a rduil ses prix comme suil :
.......... SUCRE CAISSE DE 48 M
llll CONDENS SUCRE DF Ml
WMPOR DE 4J.6
MIT EVAPORE J DE 96.8
M OR 6,25 DETAIL OP 9,11 CENTIMES
9,10 DETAIL 0.04
5.00 DETAIL 0.111
6,40 DETAIL 0.07
Jfft^Wi^SSMW^ P0UrE *sw est :e
8.s femmes . bbs et aax m. Les H e*m^* CO"ia,"I,d pBr les mdeci'" ''
Eh et chaudes, et les desserHe tonte, sorTe^ avan,aensen'"" *>' '<* Crme.
En vente AU BON MARCHE
Et dans toutes les bonnes piceries tant
q Fort-aii-Prince aue dans toutes les
villes de la Province.
Cinquantenaire des
miracles de N. D. du
^Perptuel Secours
J^ Port-au-Prince^
oo
Grce l'obligeance du H.
P. Richard, cur de la Cath-'
drale, nous avons pn avoir
Ihjruire des ites religieuses
qui auront lieu l'occasion
on Ltn'/uanlenaire des mira*
cls de A. D du Perptuel Se-
cours Port-au-Prince :
Jeudi l Dcembre au Bel
Air i 6 krea : Messe Pontiti*
cale.
Sermon et Salut le soir
6 heures .'50. Sermon la Ct-
iliedrale.
Vendredi 16. Mess- Pon-
tificale.
Sermon et Salut le soir (i
heures 1/2 la Cathdrale.
Samedi 17 lih. 1/2 Messe
Pontificale.
Seimou et Salut le soir
6 h. 1/2 la Cathdrale.
Dimanche 18 8 1/2 lires
Messe Pontificale la Cith-
I
Ses
selles
i ,'"'"I dfM hn c
I h S llll* I Li .lit'. .
taient
Pteuses
l
7im\-M,vr,-,iNS-,l,t "'ni.
ics&ra.t.r.......??
........>-% ~P-
vi l"' Hum- H.. *lu,r
M vous i iiitivr i.,.,i A,Kr.
\V. III |_ " ' '' I l:n ilucie
PAGh
| Naw-Bar
.'ue du IHngasln
det.1 Etat,. ,ft~ SOt
En face Maison XI*
Centre *
L'tablissement le mieux
. ar de la ville, cause de is
I grande terrasse entoure de
j beaux arbres. Si vous voulez
Masser uu i: omcn. .giable
jenbonue compagnie, rendez
voi s a NavyBar. r l'on
ven.l les meilleures liqueurs
et prix ha rduits,
ouvert toute la nuit.

I
dralr. A | h m Vpre* Poe*
lificalei au Bel-Air. Prrcrtw
sion de toutes les paroisse i
travers la ville. Sermon et
Salut,
Tous les soirs, la Calh
I drale, les sermons seront pro-
noncs par un des vques
d'Hati.
I 3
I
ESTOMAC
Poi-J**n
Clefs perdues
I* Il a perdu un trousteau
de clefs le 18 courant vers
12 hrrs 30. de la Poste la
maison Hobelin, ou dans i ne
;uto de la ligne.de la ma h OO
Kobelin la Place Touisiiut
Louverlure.
Prire de le rapporter a Mr
A. J. MICHEL
Place Toussaint Louverlure.
Bonne rcompense.
Gastrites
Entrite*-
Aigreur.
Brlures
, Vomissements
Indigestions
rSHTM DANS lui ri-.s eiiAK.\u,.i.: ,
Je soussign dc
eufoncez-oos bien ceci dans u tte
A r i-uu frnut : fhi
ll""1'1" W. MtICH.
are au
public et particulirement
au coinm rce que je ne suis
plus re>ponsab!e des actes et
actions de ma lemme ( n".
(iraziella Ke usent! ) pont in-
compatibilit de caiactre.en
attendant qu'une action eu
divorce lui soit intente.
Franois JACOB
*
*"'!
TERRAPLAIVE
L'Automobile la plus adaptable Hati.
Une automobile construite avec des matriaux de 1re qualit.
Une antomobile de dsignation moderne qui assure une longue dure et in-
corporant la beaut et le contort.
Une automobile rpondant aux exigences de nos routes tel
qu*AUCUNE AUTRE AUTO NE LE PEUT.
La Terraplane court plus vite, grimpe mieux les ctes, acclre plus facilement
tva plus confortablement qu'aucune autre aufo de nos jours, quel que soit son
irix.
Ceci s adresse aussi bien aux autos de fabrication Europenne,
Une simple dmonstration vous prouvera ces faits.
O
Les spcifications sonl les suivantes :
t CVLINDRES
70 H. P.
CHASSIS EN X
COULEURS D'OPALE
ROLES EN MTAL BLANC INOXYDABLE
CLUTCII AI TOMATIOllK
HOU-S LIBRES
CARROSSERIE DINE PIECE t,N ACIER
U bas prix d entretien, provenant du plus moderne gnie, rsu.L dans Fcono-
he de gazoline qui est extraordinaire.
Z-VOUS ONE VOITURE nF LUXE OUI GRIMPERAIT LA COTE LA PLUS RAIDE D'HATI EN TROISIME VITESSE ET OUI DEPASSERAIT EN COMPARAISON DE SON PRIX
LES EXTRAORDINAIRES PRIX DE VENTE SUIVANTS :
tscy rioi. mjm
MM
ROADSTER
TOI Kl\(i
COACH
COUP
SEDAN
SPECIAL SEDAN
0M,6O
1.030,00
1.07.'i,00
1.415,00

KNEER'S GARAGE,
Distributeur.
. RUE PME, PORT-AU-PRINCE, PHONE : 2318 2231.

,.. -
..


Samedi
19 Novembre 1932
Le Malin
4 PAGES
aeiae ANNEE N &5
Port-au-Prince
Tlphone : 2242
Aluminium Line
DE NEW-ORLENS ET MOBILE PORT-AU-PRINCE, ttlTMOIMO CITY, CURAAO
PUERTO CABELLO, LA GUAIRA ET PARAMARIBO.
AUSTVANGEN
oct. 15 th
oet. 19 th
oct. 21 st
oct. 23 rd
oct. 24 th
oct. 28^1 h
iuv. 2 ud
nov. 0 tli
uov. 14 th
VESTVANGEN
oct.
oct.
oct.
nov.
uov.
nov.
nov.
nov.
nov.
nov.
uov.
22
34
29
2
4
6
7
11
16
20
28
nd
th
th
nd
th
th
th
th
th
th
th
pour tous les ports ci-desMis
POUR TOUS LES PORTS SUIVANTS:
DxLVANGEN
New Orlans, Louisiaoa, Sails
M bile. Alabama, Sails
Port-au-Prince, Hati Due
SautoDomingo City, R.O. Due
Curaao, D. W. 1. Due
Puerto Cabello, Venz. Due
La Guaira. Venezuela Due
Paramaribo,Dutcb Guiana Due oct. 14 th
Paramaribo,Uutch Gniaua Sails oct. 19 th
Curaao, D. W. I. Due oct. 23 rd
New Orlans, Louisiaua Due oct. 31 st
Prennnt f 1 et et passagers
CORMISSEIEMS DIRECTS DLIVRS
Port-de-Paix, Si-.'.1 arc, Miragone et Jrmie, Hati ; Monte Cristi, La Romana,
Barahona, San Pedro de Macoris et Azua, Rpublique Dominicaine ; Coro, Carupano,
Cumaco, Cuanta et Pampatar.Venezuela, Aruba et Benaire, DWI.
DE MOBILE ET NEW-ORIEANS A TOUS LES PORTS HATIENS ET DOMINICAINS ET imCAIBO
Un dpait vers le milieu de cbaque mois touchant directement : Puerio-Plata.H. D.
Cap-IIatien.Gonaves. Petit Gove.Aux Cayes et Jacinel,Hati et Macaraibo,Venezuela.
Si un Irt suffisant est offert, ces bateaux toucheront galement Port-de-paix,
St-Marc, MiragoaDe et Jrmie. Hati ; Barahona, Azua, Monte Cristi, San Pedro de
Macoris et La Romana. H. I). Aruba, D. W. I.
De Tampa, Floride, la Jamaque-HatiLa Rpublique Dominicaine Curaao
et Venezuela.
Dparts pour les ports ci-dessus quand une quantit suffisante de fret est offerte.
( Sujet changement, annulation ou ajournement sans avis. )
A. de MATTEIS & C,Ajenls Gnraux
1 uf-l-f*' - -imruimm*
If jd
v'">Ji'5..*Vi ~ '>fiW
Anr-tm fctib'iuoracal ^
B&RBIERalSISEH^V
G. Tiii:R3Y&C ",.Vk"
39, Ro Croialier TARI5
Catalogua Q*n*ral D
StO !*!* iSiOoO Arli.lt
con'r* 4 ft 75
*:.<.iSSKM
MHS'GEMIS
Agent Gnral pour Haiti.
Port-au-Prince. 1G. GILG
JEAN BLANCHET Jrmie
Hft'
LE FAiTKST INCONTESTABLE
ium Sarllie
C'est la quintessence des meilleures
varits de cannes d'un vaste territoire
| runissant les meilleurs terroirs
C'est ce qui fait son arme.
GOUTEZ ET COMPAREZ!
Chez Bailey
Grand Rue, 1313
Tlph me : 2383
Vous trouverez des pois
sons frais de (> heures du
matin 5 heures de l'aprl
midi.
Poisson nature : 00 centimes
la .livre.
nettoy: GO cls. la liv
pf Voijuca^tt^flits its
QPf^ RAC ELE*ffi|ffi.T.Fg? ETC. .
666
Les avantages qu'offre la
Cuisine Blecti ique
< HOTPOINT -
sont maintenant connus de
lout le monde.
Pour vous en convaincre,
visitez notre salle d'expo-
sition.
Compagnie d clairage
lectrique.
ASSUREZ-VOUS
la
General Accident Pire & Life
Assurance Corporation Ltd.
de Perth ( Scotland )
Car la aGENEPAL est une des plus puissantes et des plus vastes organisation
Je ce genre. Le soleil ne se couche jamais sur son champ d'action qui embrasse le
inonde
ses Polices contre incendie couvrent aussi les dgts occasionns par la fouder
Ses Polices pour Automobiles couvrent vols, incendie, malveillance, dommages
caus autrui dans sa personne ou dans ses biens.
Ses Polices Maritimes mises par ses branches d'Europe sont payables en Hati
Ses Polices contre accidents sont valables dans I univers entier. Tous les voya.
gurs devraient donc prendre la prcaution de se munir d'une pol/ce contre accidents
d'au moins 4000 dollars, la prime annuelle u'taut que de 1/2 /. s oit 20 dollars D.C
Veuve F. BERMINGHAM, Aux Caves
En Liquide -- Tablettes -.
Sauve, gurit la malaria en 3!
jours. Les froids le 1er jour
^aux de tte et Nvralgies en
30 minutes
666 Soulage les broids
Le plus rapide remde con-
u*
Socit Dentaire
d'Hati.
La 3me runion de la
Socit Dentaire d'Hati aura
lieu le samedi 19 novembre
4 lires de l'aprs-midi, \
l'Ecole Nationale de Mdecine
Les confrres de la capitale '
et surtout ceux del rrovince
qui n'ont pas reu d'invita*
tion, sont pris de considrer
le prsent avis comme une
invitation rgulire.
Port-au-Prince, le 15 nov.1932
Le Prsident, J. THEBAUD
Votre premire visite
A
L'HOTEL ANSONIA
Nous donnera raison, confirmera votre bon ing-
nient, justifiera la confiance rue vous nous aurez accorde
en nous garantissant votre apprciable patronage l'Htil
le plus slaci de Port tu Prince.
Nous von suggrons d'arrtei voue chambre d'avanci
Bire la pression.
Avis
Voulez-vous
Russir dans vos tudes ou
taire russir vos enfants.grce
une mthode d'enseigne-
ment classique excellente?
VOULEZ VOUS
Une profession aprs 6 9
mois d'tudes srieuses (St
no-Dactylo, Langues vivante
Comp'abilit)'
j Songez que l'Institut TIP
( PENIlAUER se recommande
et s'impose votre attention
par les brillants rsultats d
j obtenus.
15T7Kue Lamarre.
Tlphone 2891*
I
ri C
'UNE COLOMBIENNE )
Tlphone: N 2323
Le vapeur tBaracoa Voy.
110 venant de New-York et
des ports du Nord est atten-
du ici le samedi 19 novembre,
en route le mme jour pour
les ports du sud.


Le vapeur tBogolaVoy. 109
rjrtira de New-York le 1G
novembre, directement pour
Port-au-Prince o il est at-
tendu le 22 novembre 1932.
il repartira le marne jour
pour Puerto Colombie, Carta-
gne, Cristobal, Kingston et
New-York.
Le manifeste de ce navire
reu par avion est la dis-
position des clients en nos
bureaux sis angle des rues
du Quai et Thomas Madiou
( vis- vis de la Douane).
Le vapeur Colombia Voy.
1, partira de New-York le 24
novembre, directement pour
Port-au-Prince, o il est at-
tendu le 28 novembre 1932.
Ilreparlirale mme jour direc-
tement pour Kingston. Puerto
Colombia, Cartagna et Cris-
tobal.
1932rt"UU lrinCe' ,B U nV*
William E. BLEO.
' |AfiCut3
Grand Htel de France
P. P. PATRIZI, propritaire
Cet tablissement se re-
commande par un service
irrprochable, un restau-
ranl de premier ordre, des
chambres confortables et
ares ; un Bat o les con-
sommations sont varies et
des marques les plus rpu-
tes.
Tlphone : 2341.
Lykes Brothers SS C lnc
Texas Hati Santo-uomingu- Porto Rico
Le seul service hebdomadaire et rgulier passagers et
trt entre les porlj du Golie du Texas dircctement avec
Port-au-Prince, Haiti.
Pour la rception rapide et le maniement habile de vos
importations, servez vous toujours des navires de a LYKE
Les prochaines arrives a Port-au-Prince sout :
Steamer Margaret Lykes
Steamer Tillie Lykes
Steamer Almeria Lykesi
Steamer c Rutn Lykes i
10 novembre
18 novembre
25 novembre
2 dcembre
I
)
i
l
Uureau: Rue du Magasin de rjfitai. Boite Postale B
"* ^m "* *a*a.^^^mh^h ^^^^^^sfc ^09
Attention
PROGRS NOUVEAU
RHLM MOLVEAV
Rhum dlicieux got exquis
Prix rduit
ALCOOL BtFIJWT TOUTE CONCURdEK
Clairin Vierge
Chez N. NAZON

'


*4


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM