<%BANNER%>







PAGE 1

I LE MATIN — 2 Juin 1020 TEiNDElYS^j Session d'Examens pour tobtention dtt Certificat d'tude* et Breuets 7 Juin.— Ouverture du Registre dluscriptions pour le Ccrtincal il Etudes Primaires, Examens de passage de 7me Lyc e el Collgea. 1 1 Juin. Clture du Registre el 21 Juin : Ouverture de la Session.. 7 Juin.—ouverture du Rgisire pour If Brevet simple s Juin : Clture du Registre il !2K Juin: Ouverture de lu Session. 7 Juin. Ouverture du Ministre pour le Brevet Suprieur, Examen de passade l'Kcole Normale. 18 Juin.-Clture du Registre cl 28 Juin : Ouverture Te la Session. 29 Juin. Ouverture du Itesvisire pour le Certificat d'Etudes Secondaires, Examens des lves de .'{nif l'Ecolfl Normale, Examens de passade ( lme ) Lyce et Collgea. ."> Juillet. Clture du Kojjistre el 12 Juillet, Ouverture de la Session. Comptabilis. -Ouverture de la Session, 27 Juillet; Stno-Dactylo. -Ouverture de la Session, 28 Juillet; { 1 l'.ooie de Mdeciue. Ouverme de la Session, 28 Juillet; Ecole de Droit. Ouverture le la Session, 28 Juillet. La course de ballons Gordon Beonett Tar cable A.NVSHS, A\ Mai — On prvoit IID tort vint du sud ouest et un i-iel UIIH^PIIX [tour la rourse de balloi s (iordon BtUOStl dont le uVpiirt aura lira demain : la dlrec tioo du vent portera les arnnautes vers la Mer llaltiqne et la Sut'de.Le ballon espagnol l'eicrai da ne prendra pas part la c lars. \N\EHS— Trois ballons am licalni le (ioodyear et le Akron qui prennent parla la course in Sernalionale de la deuxime roupe (ordon Itennett ont pris leur vol aujourd'hui par un vent violent et une pluie battante ; l'aviateur fran i-.iis Cordier a d abandonner peu de temps aprs le dpart et il a t de mme pour Blanchit, franais galement. i: Petit accident d'aviation MARSEILLE, 1er juin. L'aviateur Franais, M. Nicolas de Gasenko I quitt hier sur son "hydroglisseur la Puce de Mer le I iiirt les Saintes Maries dans intention de gagner Barcelone mais son blier qui l'avait dj forc de s'arrter aux Saintes Maries l'a de nouveau forc d'a trtr A Agde %  Hrault u aprs avoir parcouru une centaine de Kilomtres M. de (iaseuUo avait quitt Marseille le l!l Mai. mais une hlice fonctionnant mal avait contraint de s'arrter aui Saintes Maries. Siamv CONStRVTtBCTfVtUXPtlGWtS DEMANDE/.-LE DANS LES PARFUMERIES. PHARMACIES. ETC. l/anniversaire du Souverain Pontife ROME, ter Juin. Dis centaines de massages de congratulation sont parvenus aujourdbui au Vatican l'oecnaion de l'anniversaire le naissance du Pane Pie \l api eei n Desio le SI Mai I857,iln'y %  pas eu de crmonie oflicielle au Vatican. Une mort my*t~ r'une en Russie J'JWHIS, 1er juin.L'Echo de Paris annonce que le syndiialiitc franais Tomassi est moit m sh i leusement ni Hussie ni il fuiasil Une empite. Les Cours j'^^IS— Kranc BV.lQ Sterling 3U.6'647. Abd-E-Krlm Par cable FEZ, 31 mai— M. Sleeg. sident gnral, a reu la .'(omission de toutes les tnbus des Ucni Z rouai. FEZ — And el Krln cat ariis ce matin Ta/a o il est venu faire sa soumission otlicielle au gnral Itoicbut, con mandant en chef des forces franc lises au Marne. Il n') a pas eu de emi!e aura 'j sigea au souat e! a U chambre ; aucun candidat communiste ou so cialiate et an deui paitis ne seront pas reprsente au parlement. Le Mmorial Day Dit na si m discours M. Coolidg* insiste sur su croyance au principe de libert religieuse A NewYorlf des antifascistes crient : A bus Mussolini %  WASHINGTON, 1er Juin.— Le sens commun doit tre la note tonique de la contribution de l'Amrique la paix mondiale et la puissance directrice de ses affaires intrieures a dclare le Prsident Coolidge dan; le dis* cours qu'il a prononc aujourd'hui Arlington l'occasion du Mmorial Day le Prsident a l'ait allusion aux ngociai ions pour le dsarmement el aux deltes de liueire ainsi qu' plusieurs questions de politique intrieure. Il a insist nouveau sur sa croyance au principe de Libert Religieuse da Tolrance et d'Egalit des droite une dfense Nationale adquate la COUT Intel nationale de Justice el la pratique de l'conomie. PARIS; 1er Juin. Le Mmorial Day a l observ dans toute la France. L'Ambassadeur des Etals-Unis el le Colonel ller111:111 Harweasonl venus dposer des couronnes sur la tombe du S ildat Inconnu.Le gnral N'ollet est venu rendre nommage aux Morts de la Grande Guerre au Cimetire de Siiresncs aux environs de Paris. M. Doumei'gue et M. Briand se sont fait reprsenter aux services religieux qui ont eu lieu dons la matine. NEW-YORK Le dfil a t quelque peu troubl par la prsence de '.MO Fascistes qui s'taient mles aux membres officiels et qui furent salus par les hues et les cria de : A bas Mussolini pousal par des antifascistes. La police monte dut intervenir pour les disperser. f e gagnant de la ccups Bennett BRUXELLES, 1er juin.— Le Goodyear pilot par M. Wade T Van OrmaiHi Americ.m %  &;\i ;n la Cours, luternstii nale de talions splirupics de la coupa Gordon Bennett.Le ballon est venu atterrir iOeUebert en Sude aprs avoir couvert une distance de 760 kilomtres le U de l'anne amricaine s'est plac deuxime il a atteint Kruymv en Allcmagl e 800 kilomtres de son point de dpart le troisime I si le Belgica %  pilote par M, Ernest de Muyter il s parcouru 450 kilomtras aprs lui vient le prince Lopold avec 31Q kilomtres et le Minimal' • avec 105 kilomtres. C'est du Fer que votre Sang a besoin cause facilement de la fatigue, manque u nergie, puisement nerveux et un sans nombre de sensations rSlIllHll et calamiteuses. U 1er eat un des aSkMBti principaux de notre alimentation quotidienne; mais beaucoup de personnes usent beaucoup plua d'nergie qu elles n t m\ JW* •t d-autrea Font pas asaez de vitalit pour extraire suffisamment d'nergie de leurs aliment. C'est pour a que tant de personne faible. nerveuses, qui se fatiguent facilement et entent leurs force et vigueur s'puiser, ont besoin du puissant constituant je Jer HwMPJ grand nombre de mdecins emploient dans leur ratiaue pour reconstituer le prcieux fer dan le sang. Le Fer Nuxat contient du fer organique comme celui du sang mme, et ses rsultat b*nfaisanU sur l'organisme peuvent s appercevoir ds les premire doses. Gnralement deux semaines sont suffisante pour en reconnatra son action reconstituante d toutes le forets. En justice votre sant si vous ne voua sentaa f u robuste et vigoureux, prenez le er Nuiat et remarque! le rsultats. Aujourd'hui mme vous pouvex l'acheter chez votre ph irmacien. r, La demande pour le Fer Nuxal a t si grande et immdiate que nous n'avons pas eu le temps de prparer des tiquettes pour ce pays. Par consquent el teajpop Dament nou userors le flacon Espagnol que nous reproduisons droite. Voutrouverez dans chaque flacon (lea instructid!.eompliti sn Prwinki. Cons^uRO du KOUYment pvolutioanaire Lisbonne Par cable LISBONNE, SI anal — Comme consjuince du uiou\(-ment (volution uttire qui aclal.il y a quel3 UPS jours,el qui a abouli !rer h la mission Ju ministre du Silva le Portugal aura un nouv, au KOUvei nement. Le prsident Macliado a d mand au comm n nt Gabectd&i, l'un des chefs de la rvolte, de prendre la respoasabilit du p uvoir jusqu ce qu'un nouvaiiU cabinet soit constitu. La garnison a signifi hier au prsident Macludo son intentio de soutenir les troupes rvolution naires.Le moavement s'est accom pli aans tirer un coup de fu^il et il semble avoir t accueilli av.c en IhousissflM par la population. Le comit rvolutionnaire a la^.c une prodam ilion dclarant que le mou veinent est purement rpublicain et non militaire et quil a pojr but de former "un gouvernetmnt sur une base dmocratique et de sauver le paya des po iliciens qui ruinent le Portugal. du Dsarn^ment fers la paix perptuelle Par cable GENEVE, 31 Mai— La France, l'Italie el la Sude ont tournis la commission du dsaimement des mmorandum-, expliquant leurs vues sur ce qui concerne les arme ments. Le documenc tram; lis qui est spcialement dtaill compreud dan*les armement4 la totalit des ressources en ho nmes, en mat riel ainsi que les ressources ou les lments de toute nature qu'une nation peut employer pour faire la guerre : il s'f^it donc de tout l ment potentiel de guerre et -e point de vue est toit io gu du point de vue ame:icain dvelopp par le brigadier gnral qui res treint la rduction aui armements tangibles et visibles c'est-lire hs tablissement* mil liire-* el na vils existant ainsi que les rserves do matriel. ftr Mussolini et la Presse italien le Par cable ROME, 31 mai— Le Directoire fasciste, suus la prsidence ild Mr Mussolini, vient de dcider de sou mettre un extmea minutieux tous les journaux quotidiens et hebdomadaires et autres publications. AVadrt Une auto Ford en partait tal avec accessoires. — S'adresser aux Imreaux du MATIN. LA rt,i)TciwM IT u nui irriuci INJECTION PEYRARD D'ALGER eeatrs I BLENNOMIUGIE si lom coulimtnti tsslsss s rtcsnU. 231 Arabes gurit sur 232 ma di que le I oa comptera 5 Juin courant, dix heures du muti •n l'tude et par le mit islre 'u Bo aire llermann Psqn er, Hue Houx, 4 la vente au p'i s < ft anl et dernier enchris ur d une proprit, sise en cette villO Turgeau aor une impasse dbouchant au Bois Verna, mesurant quarante deux pkds de fai-ade aur la dite impasse, quarante deux pieds au cot oppos en ligne h ise, sur une prolocdeur au ct Nord de cent treize pieds et au ct sud de cent cinq pieds. Elle est borna : au N >id, eu sud et I ouest par Madame Piene Anselme ne Watson et l'Est par l'impasse, d a| rs plan et piojs verbal de l'Arpenteur Emmanue Limaalhe, en date du 10 juin 1015, en egis tr. Telle d'ailleurs que celte prepiil se rourstiil, com[ orte et s tend sans exception ni rserve Ladite vente se lera sur U m se prix de Quatre cent quato ze dil.ars y compris le honorait Ci La tra.temfiit est compKt^ I DRAGEES PEYRARON'VuiTINE qui calment U douleur, clarifient 1rs unnea, puribenl le sang et gurissent la crstite. • TOl'TFJ BONNE PHARMACIIS • | SrtflAl rrtS PmtAKD, *t, n, s. CnO, f Afjs l'appanj, Nt Laissez Jamais un Rhume Commencer usuels desavociUi outre echarfBi U A la requte U Louise Rousseau, | rnurant et dot Prince, aynt lljriivmn Baron „ reau avec leetiov leur cabinet au kl Rue Frou No 61 Contre le iesrL, demeurant Port t Pour plus ments s'adresserTi gn on au notairt I quier, dposilais) | charge;. Port au PriH, 1 !! H.I Les Vapeurs Enraient un Rhu me en u ne Nuit Il y plusieurs faons de soigner on rhum, mais il n'y a qu'une nuuiiers DIRECTE aree los Taiwurs qui peuvent ftre Inhales. Lss vspeurs pntrent immdiatement ilaaa les broneli.s et les puuiuoiiB, calmant et soulageant cliuquo respiration. Lo sucea de Viska pour traiter les rliuuu-s est du sou ail ion, il agit .iii.in.une "lainpo vaporisante sous forme d'onguent. ' Lorsqu'il est appliqu sur la gorgs et la poitrine, ses ingrdients out vsporiss par la chaleur du corps et soat directement inhals vers lea parties affectes. De plus, Vicks rchauffe t stimule la peau comme un cataplasme "vieux genre." S OL'ANOVOUSUKJ u rien Pour JJJ; ADULTES W t e eteeani ICKS VARORUB Plu d* 21 tnillioH de pot SR utage annuellement V la slfa irecw con* p ATHENES, 311 Pa % • kevo^ioiih. a il n >bf \I t'a ii pir I* po ir l'orra '.rua cibic i U' dlHttsrfl re n rner .iro bit MretS^yie ei5t entreWsmjiis | 3* Ce que vous pouvez, donner de plus prcieux votre enfant, c'est la sant. Les prcautions lmentaires d'hygine Boni (asiles a prendre, (l'est par lu malpropret que vient la maladie. Attaquez la crasse avant qu'elle ail eu le temps de pn'rcr dans les pores de 'a peau. I Veille A re que voire entant ae lave souvent el soigneusement avec le bavon ... f t, mm le Sa pour la Lever lin Co, llo>l n > M*1 ? Wisalco Agptxt Gnral [ft e d(8brontmFor1*Wo8 v rAIBLESSE, DBILIT IBLE8SE, DEBILITE jk pi Ce D g$( yfSl llse( :isrstsr du Banj |Wserlt W^'dL" *. fc -iJfJsur A U rime i. 0 ,-,,. M u, /.miiMU *'<*' .aal"^ usrAi usui ogaoMiaaa. . M t* —*" % 



PAGE 1

LE MATIN £ | Juin ItlO 8?^M^€BS)i@i lilli^'^'g;^.'^ Tl.e Roy Mail . P.ukt-l Conifia | Insurance Co je des plus foriez Coinn tn danse au son lu plus entranant orchestre g* xj* Le Samedi et le Dimanche, voulez vous paaaeT une bonMB 3ne soire All.v LATINO. ': ;' Hue du Magasin de l'Etat, prs la Banque Nationale gg. de la Rpublique d'Baiti (g. %  x.x*x* -Y' • *•* -t* -i•*•' -v A&N& 't-*'** ** %  •-* %  '•****'*** *** ; "Absolument la meilleure | automobile que fais eue* 3 Vercoiilu Maniai & Rossi &t meifteut Patce qu'il YiL. Doux, < S)cmaru)e:-£t' / s L. FrfeftMain-4gf/erfio[w: Aijent • Y•*• *I'-* •*• • *• •" %  • %  &f •• •*• •* %  • •T' •!•• •*-*• *•'^• &f •-'X*'*-*-''** JTij. Eldorado | Tlphone 597. ChampdeMars. **. Le Rendez-vous du Monde ••Elgant". Le caf le" g Nie plus I Urade porl-au-prince par saiialchcur el sa$$r position. v*C Salon priv pour famille avec piano. Riie Patzenhof0s, fer la Preesion. ;,'• Krd. GAIRAUD, Directeur ££ W Bar Terminus BEAL'TK. sans comparaison parmi les automobiles prix populaire. Mais comment vous est-il possible de le faire ce prix-l?C'est vraiment une belle voiture.avec des I igns la nces, basses et impressionnantes. D'apparence agrable, srieuse et substantielle.Un effet de couleurs spcialement joli ; tellement frappant que, comme une daiue*propritairedit,"Lesgens to.-uient la tte dans les autres voitures qui vous passent sur la route, des groupent se forment partout o je stationne,,. Impressionuiintc au-dehors : (H/ip/c espace et luxe raie ail-dedans. Sur le sige d'avant ou d'ar rire dans cette magnifique rature, je peux respirer sans entraves et remuer mon got, et ceci, exactement, est ropinionde ses milliers de. propri taires. LVsuperficle intrieure celte superbe voiture est ga le tous I s conforts que vous puissiez dsirer dans une automobile. / mple espace pour .") passagers bien proportionns. Pendant tout le temps que je conduisis mon Six pr cdent, je ne savais pas ce que le vra. confort tait , remarque un autre, et maintenant que je sais, vous ne pourrie/, obtenir mon gros veiiand Six pour deux fois ce BOe je l'ai pay. Commoditel confort a-i /ilns haut egf\ Tout le mcanisme fonction n.inl est dans un endroit des plus accessibles. Tout est port de la main, pas besoin de s'tirer, pas de pertes de mouvements. In parebriseen un seul morceau, On nettoyeur de pare-brise automatique, Gratierpieds sous chaque porte. Barre pour robesel vlements. Arrtez et posez-vouscetteques lion i Da i ; qi8".e .i t > no!>i g po irrais i'i-opier f.'i a vantais indisponibles de coni'orl pjjf u\\ tel prix. c l n chef-itiviivre de yenie mcanique.* Puis, ajoutez tous ces con torts un moteur puissant et efficace, dveloppant pleinement, 40 11. P. 12.000 kilomtres de parcours et pas un dollar dpens pour autre chose que pour l'huile et l'essence. LJUne | conomie d'opration laquelle vous ne vous les pas attendu dans une automobile six cylindres. \}n moteur,dont l'excution satisfera le plus exigeai'! des ton ris les. Un propritaire dit, 8">i)0 kilomtres jusqu'Ici et pas embray \\\\c dan s les cotes. Le prix aussi esl trs bas pour uiw automobile qui, si l'on en iuge parla valeur courante typique, vaut plus que sa valeur'montaire Propritaire : A WiJmatQr H$ (TOUS Li:s JOUIS, on aa trouve an preenoe fe) (l'jiiiillorations de plus en plus heureuse qui [g|{ font de oei etabliss ment de l'rcu-ler ordre le fc Hendez voue dos ger s obics. CONSOMMATION DE PREMIER CHOIX.—T8ERVICI IRRhPROCHABLE.CIGARES DELA HAVANE el je n'ai seule fois Ce qui n'a jamais l fait Ce qui ne peut tre dpass. Kola Champagne F Sjourn Prpare* diLI des conditions rigoureuses D'ASEPSIE Prparation el Vente Pharmacie P. SrJOiJRNE Angle an Rue Roux el du Centre m m OVERLAND ( Touriug Overland (J cylindres ) K.NKEIVS UARAGE Porl-au-Prince. —* IWULYS OVERLAND • AUTOMOBILES ; DE HAUTE ; QUALIT' I BELLE POITRINE £ Lidline Granule Brewer Le plus actif des fteconthuanta. Fortifie le cerveau, la mœlle pinire, les os el les & reins. Rend puissants il vigoureux les enfants dbiles, | les rem mes faiblis. Les personnes uses par des travaux j assidus. fc, PII.Ul.ES CIIENTALES In mm < ttMhfpM* n%  Imil, IW n if U —A wit 1uUm IIII H W <• tyu,tm M (Ma M kWW H incitai m mf t m % % % % % %  <— M i* m SIL y$ ED Tente chtz : Simon fi.ux, illrcd lieux, Lope^ (Kjti^eia, W. Eslv tt" Co, AUolte*, AlphonseV^ ^ &f Bsir, J. H. Borday,Ime t. H. Ooret. I l'etit|| — — — ^_y — L D stock chez : R Brouard, (, rend Hue lo 1709. jGEO.JEANSrJUE ft CoA§mli : Or 18, Hfl.Le Boss #Co. ^geots Gnoranx $ Pour gurir ou viter H: ,H*KiI • eonTiTlt LSUFFITalpiiiaaVi S :? Ai du V Delwut ,47 T -u raub St-Dtnli. Pirii .. mut (oui A Hit Miach— |L < ... MM JMIINIIW IM %  •*• .. II;AUT A PAIIS Le lancDX Cbapagne Lanson Se trouve a Paris dans les Grandi Restaurant! et Gaies A l:i mode. A Port-au-Prince, il est devenu le Favori de la Socit En vente chez : E. Dereix, Ch. Picoulel, ( h. N. (..il jens. Lnpe Rivera, Aux favesde Bordeaux, ll:i/;n Mtropolitain, Alfred N.Cooke.Grand Htel 'lFrance, e!e \ Aux G01.au A. & F. McGuHi, Rcinl.olil &C.<\ ,fi \ Au Cap J. Paravisini, Ch. N. Javanx. '"' UMi$&$ ftt vm m



PAGE 1

LE MATIN2 JUIN 102'i La maison H. SILVERA C ux nui n'ont pas encore vu les j-i-rttl.s de|lines e que •i d* rtcevoir.La maison HI.VKIUd .v. i.i.oans, ,eur mln". %  empiesserdc passera, cetie rr.HiM.ii,MI nu Iprt ils ne peuvent trouvtr i'autti bcux eraclet des pli raisonnsbies. Mser ihezLOLS eu le meilleur accueil vous el ns. rv Noi ar ici.;, sont vraim ni d. lme h a -t tl de fracheur e! i < %  (lis liicnl loule conruirence Voiles eoii eur barre. Bas deulel'r-s lias soie brele, Bas fil Iod. Tulle pour l'remiie Cimmiieon, (. uxertures blanche H toii'eur sep. Mandes brode Madeia pi nr cl m ses et jupes, N'ile blarel barres, Hatine h'Hndie (i. budirp blani lie, Crpi i. b ne ei nulur i jour. Vuite *• tu Oit a uni. ( lie i isete* M p 11 hlmiil uoir anglais-, Imliat on loi e irue, Serviettes de • i i fini blarches et couleurs,N ipp-:s mu eurs,Tapis cir blanc • i roulei r sup, Peinons Oaoyeieel a l'icains, Organdi blaac • I roitb • r, lainage couleur Malais Mp pou jupe'. Madras I KI ras fa soie pour cb mises ;i nom ne -.1 1 elle foulard pour ii bee, nouveaux dessin*. Tu 1 ceux i|iii entrent rli /. SI V II V lOfUnt l • .jours sa'iifvls La maison C. L Vei r M" tint, ti-.-' talons en cuouichoue (iud ear, i Winjjlool i ont jajnv l'estime et la coniid5ratioD*des gens" de partout,par leur coulo't leur dure, <'i la beaut dle . ripa once. (,001) YEAR ThfV\esfieB poui hommef, et un prend as untaenl de toiles fines erfleuee pour n mines, lits de soie suprieurs de loi t-s les eOUltUN Sacs ft main au/rieuis en cuir couleur s >oil ir. s >f 1 commandent pur eur soliditui ei Itui r: pi 1 l pK.veroiale. On v trouvera l'galennul les Ricyo'el .\ SV^|| c ; !•' Vlai n'ai lu r re d'Armes et (iyc ee, i"ur c mra.iilitt et s" venilenl 111 IL,'..! tout A un prix dli4il MUIJI La Vlaison a eu ojlrj ne slo:L co isiJrable dea pices de rechange. Ne vois prive/ ua-,1 une*'Sv;l(^t l Procurez^ Ki u et une veilUiS llKO. Le Le seul Hhum qui, tir d'Alcools nii_, directement par Distillation Simple du Sireei d'un Ooique et toujours m ne lantatioeetl vieillit par l'jcion du temps dans h •; dpts IM| ligoureuse de toi s dargereux Secrets de el .-ans sdjotetion d'uici.n ingrdient d'usine, juperent de la plupail de nos .Notabilits 3 van* l'appciatli n de bons amatiuis, la suavitl du bonqu I it les plus remarquants qualits hTpL Mn e piis avec excs, Klium .Nu lar n'enivre pseL duit pas l'Alcoolisme la loogu -, 1 omme les uiral bimilaires et comme les autres spiritueux. J&*. Tre^tone IJPBfcEl/iVtfNk-GGERHOlM Lit AiiLt 1rs nanciers ,ie !a faillile \!I li nse Chilien s nt invits i se l'unir en ass rnb'e nu lilbunel de l'n mre Instance de Poil au l'.incj, e indique l'on c xnptera 81 Vlai co iranl pour l'acoinplis' sment des formalits pr sentes e 1 vue de la*nominifion du syndic proviso'r*. on au l'.ince, le i; Mai l!li'. 'J 1 I r fir di. h il 1 1 al L LAlilHLtK tawl \ le plaisii leprt r 0 votre connassnnct pveir reu un nssortinienl complel k de toutes Mes diineiisions tle-s 1 m us il Tubes. Pneus (lords I eavj Dut}* pour''amionF, | eur le Ira] vnil lunnl. Pneus Ci nia pour autos de passagers. l'netis Lkilloon intereliangeoble oufull Ballo.1111. Demandez le prix pour les dimensk ni 'e voire nuto mi eainion, Mus ilr kiloinclrc ovec p,r llnlfnr lioni* mie Le steamer ll.-lne . \u.antde K ng Ion, sera ii i ; i juin et par lira le in^mi" ; our pour l'Europe via les p il. I 1 1,1 il. prenant tr.'t. L" rn s tConsi I llorn>. vouant dl'Surope, l'nrlo Hieo, Puerto PUU i-t ; -lluitiea est atten lu h l'ort au Prli ce veis le U j n 1 li" beteeu oallnuera le m M • jour t o ur KiO| ton et San'., I) ion,'!, pr, DM •ri > et pn-agr* l.<* -n. s. c T 1 !••• e II ira* pi tin vers le I ) 1 ii 1 iitrec'etn nt pour l'H'urop p 0 tnl siu'e niut de< 1aasage OLO/FSO ,' LU ,\S &Co 4 ht.: .lolii Maison s-tutd neuve i'ue au lia-i de.Peu de I'.'UMJS Avenue Ltlleur Duch.ie • avec toutes I.-. d %  l'i'u.lence-.. Eau.Basiin, Cuisine Electricit. S'adresser chez. L pe RtVKHA De FI141NCE P..P..PATHIZI, Propritaire] G'I KlablissenuMil renomm donl I elotfo n slpls^ vient d elre coinpllenu'iil restaur cl remisa M chambres oui loul le conforl moderne, le serrt proehable, le Ueslauranl soign esl d' totj| ordr '.ITIolel n'ayanl rien nglig pour Faire %  charmante clientle. Mr. PATitlSI, (jiii narl bifiill,apporlfr.iiJ de PraK-o de nouvelles ;mul ior.il DIIS <|iii donnai ))lus entire salisFaclioas /nous i)i : :ii-:i'.\Kit; 1.1 CAMTT:,TAHLK


PAGE 1

ED R UR PROPRIETAIRE igPRlMEl'R tf nt MAQL01RE •Rue Amricaine, 1358 10 20 CENTIMES QUOTIDIEN TLPHONE N 212 N'.')Sll PORT-AU-PRINCE ( HATI) Ne Jamais laire qu'une chose |a rois, cela est trs important.L'horam* vritablement distingu, e*esl celui oui peut concentrer louiusou attention sur une chose el oublier lereste. La concentration, c'esl ta grande forci-.le l'esprit humain. LAliul'LAYE MERCREDI 2 JUIN 1986 i d'un journaliste cubain : Vive Borno* lion du 11 Avril 1926du DIAHIO DE CUBA, nous extrayons cet article sugt/eshf [sous la signature de M. Pierre liollm : ii Voix du l > e iinle [Imprieuse iii Hen-liv cl ;i s;i %  peuple hailii 11 lire M. Louis Rsidence -le la jjr.mvaii! par cet leni'c ainsi puprogrs rapide (rilisiilion : car, il (non se rende %  ciremenl qu'en [Monsieur li ni m on Qu'il a t le me Inl qu'Hati ail jatiui Hati mrite des DS pour son conirtoiil, qui, depuis -1 u onsieur Borno est s'est dvelopp (paix et de seii 11pies, bases indispeu[ son (lveloppeinent \ Pays a t dot de _our le raoide trans[marchaiuliscs et des l'une rgion une \k prsent on peut ur de toute l'Ile eux voies de commua Santo l)oi facilite l'change 1 et des oprations es entre les deux us qui, il y a peu pecela, ne pouvaient ijuer entre eux. Et le Peuple et le Coin ^ce Pays ne niiilc%  sdescoinpliimuts? l'a lavant il n'v avait nient et de trnsacnerciaux que dnant m de'l anne au les boutades... F'RLvnixhE pmi7/.o/i ,,(,'/<• unieP 0 '"." trois ngres *" %  <"' ut e dinde a ceP'iu-71,/ justifierait PUrurr javint ses <>,,iPwo.r. jjtrl-ubticain. dit le petquetesrnubli**'•' t'rinaucipation }* %  *' % % % %  Maintenant. ]* tt remddteuin. dit pF'%/i//i,iiirii "taues lois. ii" / :/ '""'"denant. P*-ovus ttire >> Vendit Sam. je uUs TJHrnojrla dinde. i "• hudi. aussi n< m politises... WXT luemeni vm %  raiOB %  P AfTiiires de Sa fr^ et Macl KpF? ron! hurs )>,., •'' % %  due de 11 F**ion de l'an1 M ijest le %  t\*. i& **- %  maximum, les huit mois restant, le Commerce tant presque paralys. A prsent ou B2 Connat pas de morte-saison. Et depuis le 1er Janvier jus qu'un .'{1 Dcembre le mouvement et les transactions commerciaux suivent leur cours normal et prospre. La cause de ce grand et important chan "•ement provient de I allluence des campagnards, venus des rgions de (intrieuro ils vivaient sans communication vers les principaux centres commerciaux avec leurs produits pour les vendre et ensuite s'approvisionner en mur chandises, lesquelles sont transportes en camions jour nellement des prix assez modiques. El tout cela, qui le doit-on si ce n'est M. Borno? Homme avis et comptent et combien pntr des besoins de son peuple pour avoir lait |Kirtie de divers gouvernements antrieurs et qui, parait-il, tait dsign par la Providence pour occuper la Premire Magistrature afin d'aider ce pauvre peuple sortir de la misre o il gmissait en le conduisant vers le progrs et la civilisation. Il a su lui procurer tous les moyens ncessaires: coles, lgislation adquate et moderne, hpitaux, routes publiques et surtout des mesures nergiques de rgnration tant au point de vue judiciaire (lue moral. Malgr tout cela, Mr Borno a beaucoup d'autres choses Petits hits intressait la femme — C'est dans le|Ri)vauiiie-l'iii que l'on compte, proportionnellement a la classe ouvrire. le plus de teinmes et de jeunes lilles obliges de travailler pour subvenir leurs besoins. — En Sude, il y a plus de femmes inscrites sur les listes lectorales qu'il y d'Iiomnies enregistrs sur ces mmes listes. Aussi commencent-elles faire la loi chez elles. — En Hollande, on voit encore de vieilles maisons comportant deux portes qui ne servent que pour les mariages et les dfffa. Les jeunes maris entrent par l'une. El c'est par l'autre que sortent les vieux poux quand leur heure tait arrive. — En Norvge, on ne peut convoler lgalement MIDI produire un certificat de vaccination. Broderie BRODERIES en tousQENRES 1 riwail soign. — pronwtitiide. Prix modit* S'adresser A Mme Marcel GOUBAIGE No 42:i Bue des C sars Embroidery Ail KISD Oh' tMMROtDER) put down : t tlie luwesl pli v amdv No 123 Hue des Ces.11 s. taire pour son peuple ; et ce lui-ci Pa -;i bien compris qu'il lui a renouvel sa confiance dj acquise par le t ra vail honnte, ralis pendant les I dernires annes. Et, aujourd'hui plus que jamais, pour cimenter pour toujours lis fondements d'une administra Uon pareille, M. Borno a besoin de la collaboration de de tout son peuple et surtout de ces personnalits qui peuvent occuper les situations de premire importance, il a besoin d'hommes sincres et dsintresss connue lui, prts lutter pour la prosprit de leur Pays et le mettre sur le mme pied que leurs voisins pourvu, bien entendu, qu'ils aient du prestige et de l'orgueil. A ces derniers, j'adresse mes sincres sympathies, car, je sais qu'en Hati, il y a des nommes disposs entourer Monsieur Borno dans ce Sut. A M. Borno personnellement, mes sincres flicitations, persuad qu'il continuera avec la ni.ne volont le travail d'assainisseiiKMil qu'il a entrepris pour la rgnration et l.i grandeur du peuple (lui vient de lui renouveler siv'eonfiance. Au peuple hatien aussi, toutes mes flicitations pour sa belle conduite et, joyeux et heureux de tout le bien que lui fera son Prsident je cric hourras M. Horno. Vive M. ouis B >mo! Vive le Prsident rlu Les beaoi sonnets En lisant l'Evangile Sur lr morne y.i/oii du Jardin in llitrf, Le l.liibl ayriiouillr (ilrurr connue un nl;ul. loi (it Imr. r'fsl pour loi, rV.st ail

*ilt, t..t, t..t,,t..t,.t..*..T..t..t..t. t. T. &f .*••*. -t'-'l' it £<**$. Ci QZfi fy v? 9 \ v 'v* v* V i V V V "v En stock : CHAMPACNE HENRI DEL') '.HE DI.PEHNAY Marque 1res apprcie parles c tnnalsseun. 116, Une Tranerslre *'5* ( Huile anciennement mciii -ce pur Me Alfred \ i

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/06729
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Wednesday, June 02, 1926
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:06729

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
ED
RUR PROPRIETAIRE
igPRlMEl'R
tfnt MAQL01RE
Rue Amricaine, 1358
10 20 CENTIMES
QUOTIDIEN
TLPHONE N 212
N'.')Sll
PORT-AU-PRINCE ( HATI)
Ne Jamais laire qu'une chose |a
rois, cela est trs important.L'horam*
vritablement distingu, e*esl celui
oui peut concentrer louiusou atten-
tion sur une chose el oublier le- reste.
La concentration, c'esl ta grande for-
ci-.le l'esprit humain. LAliul'LAYE
MERCREDI 2 JUIN 1986

i
d'un journaliste cubain : Vive Borno*
lion du 11 Avril 1926du Diahio de Cuba, nous extrayons cet article sugt/eshf
[sous la signature de M. Pierre liollm :
ii Voix du l>eiinle
[Imprieuse iii -
Hen-liv cl ;i s;i
peuple hailii 11
lire M. Louis
Rsidence -le la
jjr.mvaii! par cet
leni'c ainsi pu-
progrs rapide
(rilisiilion : car, il
(non se rende
ciremenl qu'en
[Monsieur li ni m on
Qu'il a t le me I-
nl qu'Hati ail ja-
tiui Hati mrite des
DS pour son coni-
rtoiil, qui, depuis -1
uonsieur Borno est
s'est dvelopp
(paix et de seii 11-
pies, bases indispeu-
[ son (lveloppeinent
\ Pays a t dot de
_our le raoide trans-
[marchaiuliscs et des
l'une rgion une
\k prsent on peut
ur de toute l'Ile
eux voies de com-
mua Santo l)o-
i facilite l'change
1 et des oprations
es entre les deux
us qui, il y a peu
pecela, ne pouvaient
ijuer entre eux. Et
le Peuple et le Coin
^ce Pays ne niiilc-
sdescoinpliimuts?
l'alavant il n'v avait
nient et de trnsac-
nerciaux que dnant
m de'l anne au
les boutades...
F'RLvnixhE
pmi7/.o/i ,,(,'/< unie-
P0'"." trois ngres
*"<"' ut e dinde a ce-
P'iu-71,/ justifierait
PUrurr javint ses <>,,i-
Pwo.r.
jjtrl-ubticain. dit le
petquetesrnubli-
**'' t'rinaucipation
}**' Maintenant.
]*tt remddteuin. dit
pF'%/i//i,iiirii
"taues lois.
ii"/:/ '""'"denant.
P*-ovus ttire >>
Vendit Sam. je uUs
TJHrnojrla dinde.
i " hudi. aussi
n WXTluemeni
vm
rai-
OB
P AfTiiires de Sa
fr^ et Macl
KpF?ron! hurs
)>,., ''due de 11
F**ion de l'an-
1 M ijest le

t\*.
i& **-
maximum, les huit mois res-
tant, le Commerce tant pres-
que paralys. A prsent ou B2
Connat pas de morte-saison.
Et depuis le 1er Janvier jus
qu'un .'{1 Dcembre le mouve-
ment et les transactions com-
merciaux suivent leur cours
normal et prospre. La cause
de ce grand et important chan
"ement provient de I allluence
des campagnards, venus des
rgions de (intrieuro ils vi-
vaient sans communication
vers les principaux centres
commerciaux avec leurs pro-
duits pour les vendre et en-
suite s'approvisionner en mur
chandises, lesquelles sont
transportes en camions jour
nellement des prix assez mo-
diques. El tout cela, qui le
doit-on si ce n'est M. Borno?
Homme avis et comptent et
combien pntr des besoins
de son peuple pour avoir lait
|Kirtie de divers gouverne-
ments antrieurs et qui, pa-
rait-il, tait dsign par la Pro-
vidence pour occuper la Pre-
mire Magistrature afin d'ai-
der ce pauvre peuple sortir
de la misre o il gmissait en
le conduisant vers le progrs
et la civilisation. Il a su lui
procurer tous les moyens n-
cessaires: coles, lgislation
adquate et moderne, hpi-
taux, routes publiques et sur-
tout des mesures nergiques
de rgnration tant au point
de vue judiciaire (lue moral.
Malgr tout cela, Mr Borno a
beaucoup d'autres choses
Petits hits intressait
la femme
C'est dans le|Ri)vauiiie-l'iii
que l'on compte, proportion-
nellement a la classe ouvrire.
le plus de teinmes et de jeunes
lilles obliges de travailler pour
subvenir leurs besoins.
En Sude, il y a plus de
femmes inscrites sur les listes
lectorales qu'il y d'Iiomnies
enregistrs sur ces mmes listes.
Aussi commencent-elles faire
la loi chez elles.
En Hollande, on voit en-
core de vieilles maisons com-
portant deux portes qui ne ser-
vent que pour les mariages et
les dfffa. Les jeunes maris en-
trent par l'une. El c'est par l'au-
tre que sortent les vieux poux
quand leur heure tait arrive.
En Norvge, on ne peut
convoler lgalement midi pro-
duire un certificat de vaccina-
tion.
Broderie
BRODERIES en tousQENRES
1 riwail soign. pronwtitiide.
Prix modit*
S'adresser A
Mme Marcel GOUBAIGE
No 42:i Bue des Csars
Embroidery
Ail KISD Oh' tMMROtDER)
put down : t tlie luwesl pli v
amdv No 123 Hue des Ces.11 s.
taire pour son peuple ; et ce
lui-ci Pa -;i bien compris qu'il
lui a renouvel sa confiance
dj acquise par le t ra vail
honnte, ralis pendant les I
dernires annes. Et, aujour-
d'hui plus que jamais, pour
cimenter pour toujours lis
fondements d'une administra
Uon pareille, M. Borno a be-
soin de la collaboration de
de tout son peuple et surtout
de ces personnalits qui peu-
vent occuper les situations de
premire importance, il a be-
soin d'hommes sincres et d-
sintresss connue lui, prts
lutter pour la prosprit de
leur Pays et le mettre sur le
mme pied que leurs voisins
pourvu, bien entendu, qu'ils
aient du prestige et de l'or-
gueil. A ces derniers, j'adresse
mes sincres sympathies, car,
je sais qu'en Hati, il y a des
nommes disposs entourer
Monsieur Borno dans ce Sut.
A M. Borno personnellement,
mes sincres flicitations, per-
suad qu'il continuera avec la
ni.ne volont le travail d'as-
sainisseiiKMil qu'il a entrepris
pour la rgnration et l.i
grandeur du peuple (lui vient
de lui renouveler siv'eonfian-
ce. Au peuple hatien aussi,
toutes mes flicitations pour
sa belle conduite et, joyeux
et heureux de tout le bien que
lui fera son Prsident je cric
hourras M. Horno.
Vive M. ouis B >mo! Vive
le Prsident rlu !
Les beaoi sonnets
En lisant
l'Evangile
Sur lr morne y.i/oii du Jardin in llitrf,
Le l.liibl ayriiouillr (ilrurr connue un nl;ul.
loi ( k lirr lr rrrit ilr ses hriirr plaiulnrs.
I<>it Imr. r'fsl pour loi, rV.st ail

fjiir M Juslr aui bourrraLiliursti rorpumail
El qu'il tirnl iHoUf mi MnI, druil
Lr yr.iml f^iui du nioadr ri rrurlsMOinea!
lai tiir/rsl .sur lu ipir ce Ju*lr est prurlir
Il sir I obeur Irouprau de tes uft ri lckr,
lurail l'actaklruirul de m nuit d'a]mr !
foMrlail, KOI luit, et tiiw.iiair* ri aunrlr,
(un |t|iivo tiifor itu ur taire nlimr,
U*mf ti tout rrla l'inil iiaiii rir t...
Paul KHIlitT
MAURICE ETIENNE fils
Angle des Hues du Magasin de
l'Etat et des tronts-torts
Nouveau ls,
Mercerie.
_______Parfumerie.
Varits"
JEUDI
forte Griato
2c poque
, ti centimes,
3 Familles, g2,
*?. Restaurateurs, .-.-.
ia El vous Ions qui aimez tre servis promplemenl w
M ('l avec courtoisie, t*3*
Cr^ Faites vos emplettes au No 11(5 de la rue Travcrsire, ^15.
C-. o vous trouverez toujours des articles frais. 4.*^
* m'.
:>

*ilt, t..t, t..t,,t..t,.t..*..T..t..t..t. t. T. .?. .**. -t'-'l' it
<**$. Ci QZfi fy v? 9 \ v 'v* v* V i V V V "v
En stock :
CHAMPACNE
HENRI DEL') '.HE
dI.PEHNAY
Marque 1res apprcie parles c tnnalsseun.
116, Une Tranerslre *'5*
( Huile anciennement mciii -ce pur Me Alfred \ i Port-au-Prince, Hati. _
v-r
Noire il.
... a vu, hier matin, un
cien Secrtaire d'Etat de lu
lice qui passait la rue An
raine, se dcouvrir respect
sment, pieusement devai
Drapeau rouge et bleu qui 1
au mt del Prlecture de I
au-Prinee.
an-
.lus-
lri-
ueil-
il le
lotie
'oit-
... a vu, bjar aprs-midi, pas-
ser la rue Dants-lh-stouclus
une camionnette de transport,
bleue et jaune, conduite par un
chaulTeur qui avait tout prs de
lui une gentille et belle voisine
de ...coussin. Bile avait les che-
veux a la < garonne , portait
jupe et corsage de lgre tole
rose et qui Frissonnait au vent.
... voyait la, sans doute, un-
leon de eonduile que donnaiI
le chauffeur; el la chose devait
tre intressante car, tous deux
riaient belles dents.
... a vu, hier soir, vers 7 lires,
au coin des rues (ourbe el des
Csars un accldenl de voilures.
Un des camions-ambulance de
l'Hpital (nral. portant le No
2081, transportant un moribond,
montait la rue des Csars vive
allure; une automobile au No.
Uni 1 dboucha du carrefour de
la rue Courbe el les deux ma-
chines se heurtrent violem-
ment. Toutes deux sortirent lis
endommages de l'accident. Mais
ce qui sauta Noire (Mil, c'est
le cas du malade que transpor-
tail la Croix-Rouge : tre ma-
lade, se dcider le gr ou de
force prendre le chemin le
l'Hpital et tomber dans un ac-
cident le voilure. Cl Notre il
a vu passer devant ses regards
celte maxime arabe: Bni sois.
malheur, si tu viens jamais sent l
La Fte-Dieu
Demain est la Ple-Dieu ou
Pte du Saint Sacrement de
l'Eucharistie, Celle fta a t
inspire par Sle. Julienne eis-
leivicmie du diocse de Lige;
e Isa t tablie pour toute l'E-
glise par le Pape l'rbain IV eu
1248. Elle est commmore dans
1.mies les contres catholiques
avec une grande magnificence.
A Port-au-Prince,de pompeu-
ses crmonies accompagnent,
chaque anne, la clbration de
cette Fte. Le 8aint-Sacrement
est pOPUf en triomphe sous le
grand lais de la Mtropolitaine
prcd les lves des Ecoles,
des diverses Confrries religieu-
ses el suivi d'une foule 11 un
breuse le lideles chantant les
hymnes el les cantiques,
Demain donc, Toi asion de
la Pte-Dieu, il y aura procession
solennelle travers les rues de
la capitale. Elle suivra la rue
des Fronts-Ports, la rue des Ce
sais, la Grand'Rue, la rue |u
\t vi & 6 & & & # tf & & ? *f ki? <& i et
RIEN de plus savoureux,
, de plus sain, de plus
nourrissant qu'une bonne
assiette de Quaker Oats avec
du sucre et du lait. C'est un
aliment tonique, reconstitu-
ant, riche en vitamines. Ex-
cellent pour les enfants qu'il
fortifie et pour les
adultes qu'il main-
tient en bonne sant.
Facile digrer. Bien
exiger le nom et la
marque

&
$^**$W*W*OT|B(
Peuple el regagnera la CatM
baie parla rue Bonne Foi. il y
aura, courue nous l'avions an-
nonc, raaosoirschea M. D. As
Cenelo, rue les Csars, la Mai-
son (ianlin.T. rue les Miracles
el chez les Surs de l'Externat.
--------------------------------------^
A propos il", la loi am-
cerninl les Ecoles le
Droit <' de ldecin.'
C'est SUT erreur pie iiiuis
avons di hier pie la loi pu
transire l'Ecole ! Mdecine
sous le e ui'role lu Dparte-
ment de rintrieur. Section lu
Service National Hygine et
l'Ecole de Droit sons celui du
Dparte nent le la Justice, a t
dpose au Conseil d'EUl par le
Secrtaire d'Etal te la Justice.
C'esl plutt le Secrtaire d'Etat
le l'Instruction Publique qui a
l'ail le dpt lu projet sur tes
bureaux du Grand Corps.
Le Message
du Prsident
de la Rpubli-
que au Con-
seil d'Etat
LiBBRTti Egalit Fhatf.hnit
REPUBLIQUE D'HATI] *
Port-au Piiuce,le :il Mai 1928,
au 121e de riiukpendance|
BORNO
Prsident de la Rpublique
Mhiwui nu
Coi%il d'Etat
Messieurs les Conseillers
d'Etal, *
J'ai l'honneur de portera la
eonnaissance de voire Haute
Assembl, pie j'ai pris la t*
solution de me rendre aux
Etats-Unis, en vue de confrer
directement avec le Gouverne-
ment Amricain au sujet des
intrts vitaux de la Nation
HaTtienn.' envisagea dans le
Trait de 1915, Les coiiscqucnj
ces heureuses de Ce Trait d'a-
miti ei du coopration sont
videntes pour tous ; el il est
pennisd nUirmei pie de l'ex-
cution complte des obUga
lions rciproques qu'il consi-
gne, obligations positives et
obligations morales, rsultera
avant dix ans, pour la Hpu-
bllque d'Hati, la stable et
prospre organisation politi-
OU', conomique el sociale
u )iil elle a vainement pour-
fiivi la ralisation pendant
plus de cent ans, toujours en
butte, dans Cette longue prio-
de, aux ambitions aveugles et
aux mesquines passions du
groupe Infime les politiciens,'
Pendant son absence, le
Conseil des Scrtai les d'Etat,
en vertu de l'article 78 de la
Coiislilulion, est charg de
l'an orit executive.
Pleinement confiant dans
voire patriotisme clair et
dans les sentiments de par-
laite harmonie qui unissent
les trois pouvoirs de l'Etal, je
vous renouvelle, MM. les Con-
seillers d'Elal. l'expression de
ma haute onsidcratioil.
_____________________BORNO.
fkm le Sport
Deiiuiin.au Parc Lcconfe, se
jouera un match pour le Cham-
pionnat de root-bail eatrvdeux
quipes de ln 1 tpone : u
onze du Paii in i ane ' aiipe
du Sporliug Club .
La pal lie e.iiiiri'iiu'era I hs.
pr< iaas.


I.

LE MATIN 2 Juin 1020
TEiNDElYS^j
Session
d'Examens
pour tobtention dtt Certificat
d'tude* et Breuets
7 Juin. Ouverture du Re-
gistre dluscriptions pour le Ccr-
tincal il Etudes Primaires, Exa-
mens de passage de 7me Lyc e
el Collgea.
11 Juin. Clture du Registre
el 21 Juin : Ouverture de la Ses-
sion..
7 Juin.ouverture du Rgis-
ire pour If Brevet simple s
Juin : Clture du Registre il !2K
Juin: Ouverture de lu Session.
7 Juin. Ouverture du Minis-
tre pour le Brevet Suprieur,
Examen de passade l'Kcole
Normale.
18 Juin.-- Clture du Registre
cl 28 Juin : Ouverture Te la
Session.
29 Juin. Ouverture du Ite-
svisire pour le Certificat d'Etudes
Secondaires, Examens des l-
ves de .'{nif l'Ecolfl Normale,
Examens de passade ( lme )
Lyce et Collgea.
."> Juillet. Clture du Kojjis-
tre el 12 Juillet, Ouverture de la
Session.
Comptabilis. -Ouverture de
la Session, 27 Juillet;
Stno-Dactylo. -Ouverture de
la Session, 28 Juillet;
{1 l'.ooie de Mdeciue. Ouver-
me de la Session, 28 Juillet;
Ecole de Droit. Ouverture
le la Session, 28 Juillet.
La course de ballons
Gordon Beonett
Tar cable
A.NVSHS, A\ Mai On prvoit
iid tort vint du sud ouest et un
i-iel uiih^piix [tour la rourse de
balloi s (iordon BtUOStl dont le
uVpiirt aura lira demain : la dlrec
tioo du vent portera les arnnau-
tes vers la Mer llaltiqne et la Sut'-
de.Le ballon espagnol l'eicrai -
da ne prendra pas part la
c lars.
\N\EHS Trois ballons am
licalni le (ioodyear et le Akron
qui prennent parla la course in
Sernalionale de la deuxime roupe
(ordon Itennett ont pris leur vol
aujourd'hui par un vent violent et
une pluie battante ; l'aviateur fran
i-.iis Cordier a d abandonner peu
de temps aprs le dpart et il a t
de mme pour Blanchit, franais
galement.
i:
Petit accident d'aviation
MARSEILLE, 1er juin. L'a-
viateur Franais, M. Nicolas de
Gasenko I quitt hier sur son
"hydroglisseur la Puce de Mer le
Iiiirt les Saintes Maries dans
intention de gagner Barcelone
mais son blier qui l'avait dj
forc de s'arrter aux Saintes
Maries l'a de nouveau forc d'a
trtr A Agde Hrault u aprs
avoir parcouru une centaine de
Kilomtres M. de (iaseuUo avait
quitt Marseille le l!l Mai. mais
une hlice fonctionnant mal
avait contraint de s'arrter aui
Saintes Maries.
Siamv
CONStRVTtBCTfVtUXPtlGWtS
DEMANDE/.-LE DANS LES
PARFUMERIES. PHARMACIES. ETC.
l/anniversaire
du Souverain
Pontife
ROME, ter Juin. Dis cen-
taines de massages de congra-
tulation sont parvenus aujour-
dbui au Vatican l'oecnaion
de l'anniversaire le naissance
du Pane Pie \l api eei n
Desio le SI Mai I857,iln'y pas
eu de crmonie oflicielle au
Vatican.
Une mort my*t~
r'une en Russie
J'JWHIS, 1er juin.- L'Echo de
Paris annonce que le syndiia-
liitc franais Tomassi est moit
m sh i leusement ni Hussie ni
il fuiasil Une empite.
Les Cours
j'^^IS Kranc BV.lQ
Sterling 3U.6'647.
Abd-E-Krlm
Par cable
FEZ, 31 mai M. Sleeg. si-
dent gnral, a reu la .'(omission
de toutes les tnbus des Ucni Z -
rouai.
FEZ And el Krln cat ariis
ce matin Ta/a o il est venu fai-
re sa soumission otlicielle au g-
nral Itoicbut, con mandant en
chef des forces franc lises au Ma-
rne. Il n') a pas eu de oltjcielle l'occasion de la rencon
tre du gnral lloii luit et du chef
rifain qui a t trait meume i.n
prisonnier de guerre binaire, il
a t l'onti aux soins du colonel
lluot commandant la lgion de Ta
za et il cVme'irera Tsta jusq l'a
ce que les gouvernements Irancais
et esps^nol lui aient assign une
rsidente dlinitive. Ahd el Krun
l'it accompegn de son oncle Bc-
gibar et n'outres membres de mi
suit arrivs avec lui sur les auto-
mobiles d'un convoi.
In groupe 'te pionniers trais,
librs il y a quelques jours eat
arriv /gaiement Tasa sajou/-
dliui; dani l'ensemble ils sem-
blent dans un tat physique satis-
luisant. Des prisonniers espagnols
au nombre de 151 sont dj arri-
v dans la zone traniise dix
d'entre eux sont dans un tat crili
que et dix autres ont succomb de
puis leur mise en libell : ils corn
preum nt 11 si us ofliiiers, I lu sol
dats, t femmes, 4 enfants et 19 ci
vils.ir.ais pas un seul officier Dans
le milieux olbciels on dclare qu'
au total les espngnols ont tu 250
prisonnieis dont iiSoil 90olliciers.
-On annonce que lesatribus coati
nuent ellectiier leur {soumission
surtout le front nord ; les troupes
espagnoles ont fait plusieurs SOC
lies H'/.\;;i et une autre Se-
galdaen direction de Melilla.
Les lections^ parlemen-
taires en Roumanie
fur cable
BUtAREST, 31 aai D'aprs
les donnes i.Uirit v ea sur les lec
lions snatoriales de vendredi, le
gouvernement aurait ol tenu 125
siges sur 1;S; *u'enat les autr-s
asges ont rpartit ''gaiement en
tre li n il oo Mi-t--. pttj.-a s et le
libraux. Ce paiti rti>emi!e aura
'j sigea au souat e! a U chambre ;
aucun candidat communiste ou so
cialiate et an deui paitis ne seront
pas reprsente au parlement.
Le Mmorial Day
Dit na si m discours M. Coolidg*
insiste sur su croyance au prin-
cipe de libert religieuse
A New- Yorlf des antifascistes
crient : A bus Mussolini
WASHINGTON, 1er Juin.
Le sens commun doit tre la note
tonique de la contribution de
l'Amrique la paix mondiale
et la puissance directrice de ses
affaires intrieures a dclare le
Prsident Coolidge dan; le dis*
cours qu'il a prononc aujour-
d'hui Arlington l'occasion du
Mmorial Day le Prsident a
l'ait allusion aux ngociai ions
pour le dsarmement el aux
deltes de liueire ainsi qu' plu-
sieurs questions de politique
intrieure. Il a insist nouveau
sur sa croyance au principe de
Libert Religieuse da Tolrance
et d'Egalit des droite une d-
fense Nationale adquate la
COUT Intel nationale de Justice el
la pratique de l'conomie.
PARIS; 1er Juin. Le Mmo-
rial Day a l observ dans toute
la France. L'Ambassadeur des
Etals-Unis el le Colonel ller-
111:111 Harweasonl venus dposer
des couronnes sur la tombe du
S ildat Inconnu.Le gnral N'ollet
est venu rendre nommage aux
Morts de la Grande Guerre au
Cimetire de Siiresncs aux envi-
rons de Paris. M. Doumei'gue et
M. Briand se sont fait reprsen-
ter aux services religieux qui ont
eu lieu dons la matine.
NEW-YORK Le dfil a t
quelque peu troubl par la pr-
sence de '.MO Fascistes qui s'-
taient mles aux membres offi-
ciels et qui furent salus par les
hues et les cria de : A bas Mus-
solini pousal par des antifas-
cistes. La police monte dut in-
tervenir pour les disperser.
fe gagnant de la
ccups Bennett
BRUXELLES, 1er juin. Le
Goodyear pilot par M. Wade
T Van OrmaiHi Americ.m &;\-
i;n la Cours, luternstii nale de
talions splirupics de la coupa
Gordon Bennett.Le ballon est ve-
nu atterrir iOeUebert en Sude
aprs avoir couvert une distance
de 760 kilomtres le U de
l'anne amricaine s'est plac
deuxime il a atteint Kruymv en
Allcmagl e 800 kilomtres de
son point de dpart le troisime
I si le Belgica pilote par M,
Ernest de Muyter il s parcouru
450 kilomtras aprs lui vient le
prince Lopold avec 31Q kilo-
mtres et le Minimal' avec
105 kilomtres.
C'est du Fer
que votre
Sang a besoin
cause facilement de la fatigue, manque u nergie,
puisement nerveux et un sans nombre de sensa-
tions rSlIllHll et calamiteuses. U 1er eat un
des aSkMBti principaux de notre alimentation
quotidienne; mais beaucoup de personnes usent
beaucoup plua d'nergie qu elles ntm\JW*
t d-autrea Font pas asaez de vitalit pour ex-
traire suffisamment d'nergie de leurs aliment.
C'est pour a que tant de personne faible.
nerveuses, qui se fatiguent facilement et entent
leurs force et vigueur s'puiser, ont besoin du
puissant constituant je Jer HwMPJ
grand nombre de mdecins emploient dans leur
ratiaue pour reconstituer le prcieux fer dan
le sang. Le Fer Nuxat contient du fer organique
comme celui du sang mme, et ses rsultat b*n-
faisanU sur l'organisme peuvent s appercevoir
ds les premire doses.
Gnralement deux semaines sont suffisante
pour en reconnatra son action reconstituante d
toutes le forets.
En justice votre sant si vous ne voua sentaa
fu robuste et vigoureux, prenez le
er Nuiat et remarque! le rsul-
tats. Aujourd'hui mme vous pouvex
l'acheter chez votre ph irmacien.
r,
La demande pour le Fer Nuxal a
t si grande et immdiate que nous
n'avons pas eu le temps de prparer
des tiquettes pour ce pays. Par
consquent el teajpop Dament nou
userors le flacon Espagnol que nous
reproduisons droite. Vou- trou-
verez dans chaque flacon (lea instruc-
tid!.- eompliti sn Prwinki.
Cons^uRO du Kouy-
ment pvolutioanaire
Lisbonne
Par cable
LISBONNE, SI anal Comme
consjuince du uiou\(-ment (vo-
lution uttire qui aclal.il y a quel-
3ups jours,el qui a abouli !rer h la
mission Ju ministre du Silva le
Portugal aura un nouv, au KOUvei
nement. Le prsident Macliado a
d mand au comm n nt Gabect-
d&i, l'un des chefs de la rvolte,
de prendre la respoasabilit du
p uvoir jusqu ce qu'un nouvaiiU
cabinet soit constitu.
La garnison a signifi hier au
prsident Macludo son intentio
de soutenir les troupes rvolution
naires.Le moavement s'est accom
pli aans tirer un coup de fu^il et il
semble avoir t accueilli av.c en
IhousissflM par la population. Le
comit rvolutionnaire a la^.c une
prodam ilion dclarant que le mou
veinent est purement rpublicain
et non militaire et quil a pojr
but de former "un gouvernetmnt
sur une base dmocratique et de
sauver le paya des po iliciens qui
ruinent le Portugal.
du Dsarn^ment
fers la paix perptuelle
Par cable
GENEVE, 31 Mai La France,
l'Italie el la Sude ont tournis
la commission du dsaimement
des mmorandum-, expliquant leurs
vues sur ce qui concerne les arme
ments. Le documenc tram; lis qui
est spcialement dtaill compreud
dan*- les armement4 la totalit des
ressources en ho nmes, en mat
riel ainsi que les ressources ou les
lments de toute nature qu'une
nation peut employer pour faire la
guerre : il s'f^it donc de tout l
ment potentiel de guerre et -e
point de vue est toit io gu du
point de vue ame:icain dvelopp
par le brigadier gnral qui res
treint la rduction aui armements
tangibles et visibles c'est- -lire
hs tablissement* mil liire-* el na
vils existant ainsi que les rserves
do matriel.
ftr Mussolini et
la Presse italien le
Par cable
ROME, 31 mai Le Directoire
fasciste, suus la prsidence ild Mr
Mussolini, vient de dcider de sou
mettre un extmea minutieux
tous les journaux quotidiens et
hebdomadaires et autres publica-
tions.
AVadrt
Une auto Ford en partait tal
avec accessoires. S'adresser
aux Imreaux du Matin.
la rt,i)TciwM it u nui irriuci
INJECTION PEYRARD
D'ALGER .
eeatrs I BLENNOMIUGIE
si lom coulimtnti tsslsss
s rtcsnU.
231 Arabes gurit
sur 232
Venta par Ceteatioi
spciale
En vertu d'une obligation hypo
hcaire en date du vingt trois O
obre mil neuf ent vingt ciu t
passe au rappo t de Me II ramni
Pasquier cotaire a .a rsiJ. lc d
Por au Prince ; d un comminde-
m nt en date Ju ci q nui m
neuf cent vingt six d( meure i. -
fiucluaux, il sera proerdi le r>ma
di que le I oa comptera 5 Juin
courant, dix heures du muti ,
n l'tude et par le mit islre 'u
Bo aire llermann Psqn er, Hue
Houx, 4 la vente au p'i s < ft anl
et dernier enchris ur d une pro-
prit, sise en cette villO Turgeau
aor une impasse dbouchant au
Bois Verna, mesurant quarante
deux pkds de fai-ade aur la dite
impasse, quarante deux pieds au
cot oppos en ligne h ise, sur
une prolocdeur au ct Nord de
cent treize pieds et au ct sud de
cent cinq pieds. Elle est borna :
au N >id, eu sud et I ouest par
Madame Piene Anselme ne
Watson et l'Est par l'impasse,
d a| rs plan et piojs verbal de
l'Arpenteur Emmanue Limaalhe,
en date du 10 juin 1015, en egis
tr. Telle d'ailleurs que celte pre-
piil se rourstiil, com[ orte et
s tend sans exception ni rserve
Ladite vente se lera sur U m se
prix de Quatre cent quato ze
dil.ars y compris le honorait Ci
La tra.temfiit est compKt^
I DRAGEES PEYRARON'VuiTINE
qui calment U douleur, clarifient 1rs unnea,
puribenl le sang et gurissent la crstite.
. TOl'TFJ BONNE PHARMACIIS
| SrtflAl rrtS PmtAKD, *t, n, s. CnO, f Afjs
l'appanj,
Nt
Laissez
Jamais
un
Rhume
Commencer
usuels desavociUi
outre echarfBiU
A la requte U
Louise Rousseau, |
rnurant et dot
Prince, aynt
lljriivmn Baron
reau avec leetiov
leur cabinet au kl
Rue Frou No 61
Contre le iesrL,
demeurant Port t
Pour plus
ments s'adresserTi
gn on au notairt I
quier, dposilais) |
charge;.
Port au PriH,1!!
H.I
Les Vapeurs Enraient
un Rhume en une Nuit
Il y plusieurs faons de soigner on
rhum, mais il n'y a qu'une nuuiiers
DIRECTE aree los Taiwurs qui peuvent
ftre Inhales.
Lss vspeurs pntrent immdiatement
ilaaa les broneli.s et les puuiuoiiB, cal-
mant et soulageant cliuquo respira-
tion.
Lo sucea de Viska pour traiter les
rliuuu-s est du sou ail ion, il agit
. .iii.in.- une "lainpo vaporisante sous
forme d'onguent. '
Lorsqu'il est appliqu sur la gorgs
et la poitrine, ses ingrdients out vs-
poriss par la chaleur du corps et soat
directement inhals vers lea parties
affectes. De plus, Vicks rchauffe t
stimule la peau comme un cataplasme
"vieux genre." S
OL'ANOVOUSUKJ
!u rien
Pour JJJ;
ADULTES W
t e eteeani
ICKS
VARORUB
Plu d* 21 tnillioH de pot
SR utage annuellement
V
la slfa
irecw
con*
p
ATHENES, 311
Pa ? kevo^ioiih.
a il n >bf \i
t'a ii pir I*
po ir l'orra'.rua cib-
ic i U' dlHttsrfl
re n rner .iro bit
MretS^yie ei5t
entreWsmjiis |
3*
Ce que vous pouvez, don-
ner de plus prcieux
votre enfant, c'est la sant.
Les prcautions lmen-
taires d'hygine Boni (asiles
a prendre, (l'est par lu
malpropret que vient la
maladie. Attaquez la
crasse avant qu'elle ail eu .
le temps de pn'rcr dans
les pores de 'a peau. I
Veille a re que voire entant
ae lave souvent el soigneuse-
ment avec le bavon
... f t,
mm
le Sa
pour
la
Lever lin Co, llo>ln>
M*-1?
Wisalco
Agptxt Gnral
[ft e d(8brontmFor1*Wo8 v
rAIBLESSE, DBILIT
IBLE8SE, DEBILITE jk
pi Ce Dg$(
yfSl
llse-(:isrstsr du Banj |Wserlt W^'dL" *.
fc -iJfJsur A U rime i. 0,-,,. m u, /.miiMU *'<*' .aal"^
usrAi usui ogaoMiaaa. . m t* *"


LE MATIN | Juin ItlO
8?^M^BS)i@i
lilli^'^'g;^.'^ Tl.e Roy Mail . .
P.ukt-l Conifia |
Insurance Co
je des plus foriez Coinn t canadiennes u'assurau< es
sur la vie.
i Eug. Le Boss & Co.
L si amer "Kara" est allen
du J cmel, le 7 jui i.
Le steamer Backworlh"e t
attendu a Jacmel, le 24 juin
proche!
Le steamer'N^in-*ssis-' VJ
nant de Kingston est attendu
Port-au-Prince, le 31 M-
cri. Il partira le mne Jour
pour Santiago de Cuba are-
i.ant fret et pataagers.
Tort au IVnc.le 96 Mai MM
J. DAALDERJr
Ai/en's gnral itour Hati
.-, CAF de PHI:
Wi Pi M'KH ORDRE g
- Ml rH DANCING C*
<[: M T ir A Mm- Wr Hi.ii i .i i i. ;.:
Ha LATINO:On consomme les plusdlicieuses limu-ursjg.
1&$ ( >n danse au son lu plus entranant orchestre g*
xj* Le Samedi et le Dimanche, voulez vous paaaeT une bon- MB
3ne soire All.v LATINO. ': ;'
Hue du Magasin de l'Etat, prs la Banque Nationale gg.
de la Rpublique d'Baiti (g.
x- .x*x*-Y' ** -t* -i- *' -v A&N&'t-*'***** -*'****'*** *** ;
"Absolument la meilleure
| automobile que fais eue*
3

Vercoiilu Maniai & Rossi
&t meifteut Patce qu'il YiL. Doux,
s L. FrfeftMain-4gf/erfio[w:
Aijent
Y- * *I'-* * * " ? * * T' ! *-* *'^?-'X*'*-*-''** JTij.
Eldorado |
Tlphone 597. ChampdeMars. **.
Le Rendez-vous du Monde Elgant". Le caf le" g
Nie plus I Urade porl-au-prince par saiialchcur el sa$$r
position. v*C
Salon priv pour famille avec piano. Riie Patzenhof- 0s,
fer la Preesion. ;,'
Krd. GAIRAUD, Directeur
W
Bar Terminus
BEAL'TK. sans comparaison
parmi les automobiles prix
populaire. Mais comment vous
est-il possible de le faire ce
prix-l?C'est vraiment une belle
voiture.avec des I igns la nces,
basses et impressionnantes.
D'apparence agrable, srieuse
et substantielle.Un effet de cou-
leurs spcialement joli ; telle-
ment frappant que, comme une
daiue*propritairedit,"Lesgens
to.-uient la tte dans les autres
voitures qui vous passent sur
la route, des groupent se for-
ment partout o je stationne,,.
Impressionuiintc au-dehors :
(H/ip/c espace et luxe
raie ail-dedans.
Sur le sige d'avant ou d'ar
rire dans cette magnifique
rature, je peux respirer sans
entraves et remuer mon got,
et ceci, exactement, est ropi-
nionde ses milliers de. propri
taires. LVsuperficle intrieure
celte superbe voiture est ga
le tous I s conforts que vous
puissiez dsirer dans une au-
tomobile. / mple espace pour
.") passagers bien proportion-
ns. Pendant tout le temps
que je conduisis mon Six pr
cdent, je ne savais pas ce que
le vra. confort tait , remar-
que un autre, et maintenant
que je sais, vous ne pourrie/,
obtenir mon gros veiiand
Six pour deux fois ce BOe je
l'ai pay.
Commoditel confort a-i
/ilns haut egf\
Tout le mcanisme fonction
n.inl est dans un endroit des
plus accessibles. Tout est
port de la main, pas besoin
de s'tirer, pas de pertes de
mouvements. In parebriseen
un seul morceau, On nettoyeur
de pare-brise automatique,
Gratierpieds sous chaque porte.
Barre pour robesel vlements.
Arrtez et posez-vouscetteques
lion i Da i ; qi8".e .i t > no!>i g
po irrais i'i-opier f.'i a vantais
indisponibles de coni'orl pjjf
u\\ tel prix.
c l n chef-itiviivre de yenie
mcanique.*
Puis, ajoutez tous ces con
torts un moteur puissant
et efficace, dveloppant pleine-
ment, 40 11. P. 12.000 kilom-
tres de parcours et pas un
dollar dpens pour autre chose
que pour l'huile et l'essence. *
LJUne | conomie d'opration
laquelle vous ne vous
les pas attendu dans une
automobile six cylindres. \}n
moteur,dont l'excution satis-
fera le plus exigeai'! des ton ris
les. Un propritaire dit, 8">i)0
kilomtres jusqu'Ici et
pas embray \\\\c
dan s les cotes. Le prix aussi
esl trs bas pour uiw automo-
bile qui, si l'on en iuge parla
valeur courante typique, vaut
plus que sa valeur'montaire
Propritaire :
A WiJmatQr
H$ (TOUS Li:s JOUIS, on aa trouve an preenoe
fe) (l'jiiiillorations de plus en plus heureuse qui
[g|{ font de oei etabliss ment de l'rcu-ler ordre le
fc Hendez voue dos ger s obics.
CONSOMMATION DE PREMIER CHOIX.T8ERVICI
IRRhPROCHABLE.- CIGARES DELA HAVANE
el je n'ai
seule fois
Ce qui n'a jamais l fait
Ce qui ne peut tre dpass.
Kola Champagne
F Sjourn
Prpare* diLI des conditions rigoureuses
D'ASEPSIE
Prparation el Vente
Pharmacie P. SrJOiJRNE
Angle an Rue Roux el du Centre

m
m
OVERLAND

( Touriug Overland (J cylindres )
K.NKEIVS UARAGE Porl-au-Prince.
. *
IWULYS OVERLAND AUTOMOBILES ; DE HAUTE ; QUALIT'
I
BELLE POITRINE
Lidline Granule Brewer
Le plus actif des fteconthuanta.
Fortifie le cerveau, la mlle pinire, les os el les
& reins. Rend puissants il vigoureux les enfants dbiles, |
les rem mes faiblis. Les personnes uses par des travaux j
assidus.
fc,
PII.Ul.ES CIIENTALES
In mm < ttMhfpM* n-
Imil, ......IWnif U A
wit 1- uUm iiiihw <
tyu,tm M (Ma M kWW H
incitai mmft
m < m i*
m

SIL y$
Ed Tente chtz : Simon fi.ux, illrcd lieux, Lope^
(Kjti^eia, W. Eslv tt" Co, a- Uolte*, AlphonseV^
^?Bsir, J. H. Borday,Ime t. H. Ooret. I l'etit- ||
^_y
L d stock chez : R Brouard, (, rend Hue lo 1709.
jGEO.JEANSrJUE ft CoAmli
: Or 18,
Hfl.Le Boss #Co.
^geots Gnoranx
$ Pour gurir ou viter
h: ,H*KiI eonTiTlt
LSUFFITalpiiiaaVi
S :? Ai du V Delwut
,47 t -u raub St-Dtnli. Pirii
.. mut (oui A Hit Miach
|L < ... MM JmiinIIw IM *
.. ii;aut a paiis
Le lancDX Cbapagne Lanson
Se trouve a Paris dans les Grandi Restaurant! et Ga-
ies A l:i mode. A Port-au-Prince, il est devenu le Favori
de la Socit
En vente chez : E. Dereix, Ch. Picoulel, ( h. N. (..il
jens. Lnpe Rivera, Aux favesde Bordeaux, ll:i/;n M-
tropolitain, Alfred N.Cooke.Grand Htel 'l- France, e!e
\ Aux G01.au A. & F. McGuHi, Rcinl.olil &C.<\ ,fi
\ Au Cap J. Paravisini, Ch. N. Javanx. '"'
UMi$&$
ftt
vm
m


LE MATIN- 2 JUIN 102'i
La maison
H. SILVERA
C ux nui n'ont pas encore vu les j-i- -rttl.s de|lines e que
i d* rtcevoir.La maison HI.VKIUd .v. i.i.oans, ,eur mln".
'empiesserdc passera, cetie rr.HiM.ii,- mi nu I- prt ils ne peuvent
trouvtr i'autti bcux eraclet des pli raisonnsbies.
M p'u l.t-i hi Iia0l qu il toit po Bible de tttMof Mil* le pice,
... muruoiZpM, avant daller ni lus, de ta>ser ihezLOLS
eu le meilleur accueil vous el ns. rv
Noi ar ici.;, sont vraim ni d. lme h a -t tl de fracheur e!
i < (lis liicnl loule conruirence
Voiles eoii eur barre. Bas deulel'r-s lias soie brele, Bas fil
Iod. Tulle pour l'remiie Cimmiieon, (. uxertures blanche
H toii'eur sep. Mandes brode Madeia pi nr cl m ses et jupes,
N'ile blarel barres, Hatine h'Hndie (i. budirp blani lie, Cr-
pi i. b ne ei nulur i jour. Vuite * tu Oit a uni. ( lie i isete*
M p 11 hlmiil uoir anglais-, Imliat on loi e irue, Serviettes de
i i fini blarches et couleurs,N ipp-:s mu eurs,Tapis cir blanc
i roulei r sup, Peinons Oaoyeieel a l'icains, Organdi blaac
I roitb r, lainage couleur Malais Mp pou jupe'. Madras
I ki ras fa soie pour cb mises ;i nom ne -.1 1 elle foulard pour
ii bee, nouveaux dessin*.
Tu 1 ceux i|iii entrent rli /. SI V II V lOfUnt l .jours sa'ii-
fvls
La maison
C. L Vei
r M" tint,
ti-.-' talons en cuouichoue (iud ear, i Winjjlool i ont jajnv
l'estime et la coniid5ratioD*des gens" de partout,par leur coulo't
leur dure, <'i la beaut dle-. ripa once.
(,001) YEAR
ThfV\esfi POB-JU-rfijra, GONAIVES.
CP-b
Maison Les Sports
Angle des rues Houx et du Magasin de l'Etat
Afifipnce s s cli Die qu'elle vlenl nier bateaux airivs d I 1 e les irlhld suivant* tels que :
Casimirs anglais GarbadeeD anale s Pa!m Ueacli angla -,
Kh.ki blaocioprieir, T'-ilee tbeud>eB poui hommef, et un
prend as untaenl de toiles fines erfleuee pour n mines, lits
de soie suprieurs de loi t-s les eOUltUN Sacs ft main au/-
rieuis en cuir couleur (irisas, Val .Iles .'e Vi ysge in ci. .) dimeussions, Un assor i-
u.en's de fuux co'aj i/oil et raie lu' mous et duis pool tous 'ta
go s. rav|ts de toutes I f/MiS, llnu'eiTes leoleolel eo plu
MCUre CO lelilt elgind 111s, Pli lie* de toutes les grossi u.e,
l'hure- fontaines et p. lilcs pli itps de rechange d.Il'renia
|rix. Hoir-is J poigne*, et d'anneaux de styles vaiis pour
li ninie l'd. | 1 '- de soie de toutes les couleurs, laiiiinj
vaiis en I" mon bbloi, Ceintures en ci ir pour hommes, Lhe
mises couleui pour hommes.
F.XH PT10.NN I L
Un grand assortiment de CbffPtnj de paille de pem re
qualit pour hommes et ent.n a i put lis m 1.-1 u
vous venin Uni pore de temps, f^ire 1 1 r vigile y ooiuernuiil
(In stoi l\ de rliiiusMius de piemuie .unlit pour homnrus,
d iiiiui et eLli.nta.
Marchand
Koi822Ru du
Sa recoromanJe au puh'ic et a si n.mbr. 1
pr-ur l lgance de sa c upj et la prompie ?$
dan* les ouvrages confis ses soins. '1
La Vlaison reste ouverte jusqu' 84heurSlLi
Prii modrs* '
Auto et Camion
Bicyclettes Svel
On trouvera la Rue des Miracles, Manon
DASCO, les automobiles et camions de la nuruui
"Keo" Auti 7 passagers, 1 limions de tL
hic s-oii-s de toutes sortes et pices de ru'bn
l>s >oil ir. s >f 1 commandent pur eur soliditui
ei Itui r: pi 1 l pK.veroiale.
On v trouvera l'galennul les Ricyo'el .\ Sv^||
c;. !' Vlai n'ai lu r re d'Armes et (iyc e- ii.roilpiiraltles poiK lenr li.ies>e, i"ur c mra.iilitt
et s" venilenl 111 il,'..! tout A un prix dli4il muIji
La Vlaison a eu ojlrj ne slo:L co isiJrable dea
pices de rechange.
Ne vois prive/ ua-- ,1 une*'Sv;l(^tl. Procurez^
Ki u et une veilUiS llKO.
Le
Le seul Hhum qui, tir d'Alcools nii_,
directement par Distillation Simple du Sireei
d'un Ooique et toujours m ne lantatioeetl
vieillit par l'jcion du temps dans h ; dpts im|
ligoureuse de toi s dargereux Secrets de
el .-ans sdjotetion d'uici.n ingrdient d'usine,
juperent de la plupail de nos .Notabilits 3
van* l'appciatli n de bons amatiuis, la suavitl
du bonqu I it les plus remarquants qualits hTpL
Mn e piis avec excs, Klium .Nu lar n'enivre pseL
duit pas l'Alcoolisme la loogu -, 1 omme les uiral
bimilaires et comme les autres spiritueux.
J&*.
Tre^tone
IJPBfcEl/iVtfNk-GGERHOlM
Lit
AiiLt
1rs nanciers ,ie !a faillile \!-
I li nse Chilien s nt invits i se
l'unir en ass rnb'e nu lilbunel
de l'n mre Instance de Poil au
l'.incj, e indique l'on c xnptera
81 Vlai co iranl pour l'acoinplis'
sment des formalits pr sentes
e 1 vue de la*nominifion du syn-
dic proviso'r*.
! on au l'.ince, le i; Mai l!li'.
'J 1 I r fi- r di. h il 1 1 al
L LAlilHLtK
tawl
\ le plaisii le- prt r 0 votre connassnnct pveir reu
un nssortinienl complel kde toutes Mes diineiisions tle-s
1 m us il Tubes.
Pneus (lords I eavj Dut}* pour''amionF, | eur le Ira]
vnil lunnl.
Pneus Ci nia pour autos de passagers.
l'netis Lkilloon intereliangeoble oufull Ballo.1111.
Demandez le prix pour les dimensk ni 'e voire nuto
mi eainion,
Mus ilr kiloinclrc ovec

p,r llnlfnr
lioni* mie
Le steamer ll.-lne . \u.antde
K ng Ion, sera ii i ; i juin et par
lira le in^mi" ;our pour l'Europe
via les p il. I 1 1,1 il.prenant tr.'t.
L" rn s tConsi I llorn>.vouant
d- l'Surope, l'nrlo Hieo, Puerto
PUU i-t ; -lluitiea est atten lu
h l'ort au Prli ce veis le U j n 1
li" beteeu oallnuera le m m
jour tour KiO| ton et San'., I) -
ion,'!, pr, dm ri>. et pn-agr*
l.<* -n. s. c T 1 ! e II ira* pi
tin vers le I ) 1 ii 1 iitrec'etn nt
pour l'H'urop p 0 tnl siu'e niut
de< 1aasage
OLO/FSO ,' LU ,\S &Co
4 ht.:
.lolii Maison s-tutd neuve i'ue
au lia-i de.Peu de i'.'umjs Avenue
Ltlleur Duch.ie avec toutes I.-.
d l'i'u.lence-.. Eau.Basiin, Cuisine
Electricit.
S'adresser chez. L pe RtVKHA
De FI141NCE
P..P..PATHIZI, Propritaire]
G'I KlablissenuMil renomm donl I elotfo n slpls^
vient d elre coinpllenu'iil restaur cl remisa M
chambres oui loul le conforl moderne, le serrt
proehable, le Ueslauranl soign esl d' totj|
ordr '.ITIolel n'ayanl rien nglig pour Faire
charmante clientle.
Mr. PATitlSI, (jiii narl bifiill,apporlfr.iiJ
de PraK-o de nouvelles ;mul ior.il diis <|iii donnai
))lus entire salisFaclioas /nous
i)i::ii-:i'.\Kit; 1.1 camtt:,tahlk PLATduJOURauCHOIXJ
/'.'/is/o.-j (// mois, Idscmnirc. ojr/w
iara^e mis graluileiuent la disposition ilo^
.Sains, Douches ;i toutes les IicjMJ
Tlphoie : !." ^
Dans les Magasins souches ITIolel, ou \r^*E
les sortes le provisions, \'i\s. I.101 1 -:t "s- (',G
Vins iI'Ksi'aom;, le ll;)iiio(.\i:, (IT iAi.tK,(iii^D
Conserves.
On y trouve l'arrive, pendant T/sjnur*
part tout ce que l'on dsire au
GRAND HOTr:r,(leFRY\<:!<: : IMM'atbIzi. P^H



A. de Malleisel C0 genls pour fli
1 1 i*


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM