<%BANNER%>







PAGE 1

U toAll? f Po-udreTEINDELYS l donne un teint de lys Cin-Varita A M foudre AS nie impalpable, adlc.ent.-. ''un parhtm dlicat, consul /a /'flfcrhmr de la jeunesse, embellit, efface les rides. La nouvelle mtho'e de leciure 4* M i lmeni Ho bel, dvaiime dition, revue, conigc tt •!• mente, est en venir au kwft'ia de .Vir ^ Gar/tor.aaf'i des rues : lUpublicaine et Fer. u. Avec cett mthode un entait eut apprendre lire en 4 ma ARYS 3. rue d le. P*m. PARIS %  "„ *>' -fi „j g i r M EU X.\ —Le mouvement des tribus rillaines dans le territoire dec Henivard, cause une cer'aine anxit dans les milieux nflni res espagnols. Les ravage* data ma'adie du summeil on logletffa LONI RES Le m ride m il cal KC puni en conjectures sur les eau tes de l'pidmie de la ma'adi du tOBUnai <|i v;enl d'clater en An gielcne ti dont les victimiss; comptent par centaines. flans la politique russe MOSCOU— Le retour de Tioll k\ a la vie politique provoque' H nous pm le remaniement du c;.bi net. M Krassiat, ambassadeur en F rame, piendra probablement le peste de vice-prsident de la repu blique dis Soviets comme adjoint a HykoB, pisidtnt du conseil. Il est p< ssible que M. Rakoviky, chan d'affaires Londres, rein place Mr Kiassine en France Ou Taillant Consignait e GOMMINIOUK Conit du Drapeau Ls D.rec'eurs et Directrices d'tv.oles sont invite rn • f ir p.rvenir leurs adress s avant vendredi pour mi facilit rll M mise des cat s pourl s il cations : Li Public est avis qat I a c\ mion d* M" Millort fOf •ffjra ainsi ci jou-; il stationu-a devant la Pi ste. Ls Kcole* prives qui n'auraient pis r'U d'invitations sont pries de mi iaire avoir aussi tours adresses telle 8 li is utile* l/i Population de l'A-vdi ie compte bjfUCO ip pour rthtiH* ser l'clat de la liHe, sur la ville de Port-au Prince qui trouvera de sa part, cotnmA toujours.Sle plus bienveillant accueil. Chacun s 1er* le plaisir d'ap mai rmt niuon.... ... .-. -1 • pen>e que Troi/kv prendra la tte porter un drapeau d^ 11 uupjiie du tonseil si pr^ma coi omique quelle dimension en rt mplaccnent de Pjitjensky qui ferait tomm commissaire du commerce Intrieur. Il semble pro balile que Zirovidl -oit relcw de %  M poste de ilief international romn unifU qui serait co: li Kl men I Ifd mission d*an Iraai forci-r l 1 tendaneci et lu milio d.*. Pour le Comit : P. P. Af.NANT. av. PI: laid maijniGqoe dVw non voyageur BRI KBLLBS Un pigeon voy seur B ballii 10 lroplaoe iins la COOIM pHfil l'n xelles 810 pi %  6003 l'inil ItlU vol Irera 8 b H l'arodrome du Hour^t-t, roi* d'entre eux arrivrent IWinellcs entre midi et midi et demi ayant couvert la distance de I76 kilom Iris une vitesse de 7u kilom trs a l heure.L'aroplane s'envola a 11 heures du matin et atterrit Bruxelles midi et demi : l'avia leur lonimein' a dpasser les pi aeotis ntardalaiies prs de St (jjentiu, il en pasta un jjrand nombre dans la direction de Bru xelles mais ne put rattraper les 3 pierniers. Nouvelles Diverses l'vnis— Le ^suisse Su ter a h t gn la iourte cvciisle bordeaux Pans en 10 b. 1:1 minutes M se condes. WbLLINGTON (Nouvelle /lan ue) — M Massy, 1er ministie de Nouvelle Zland, est mort I ge de 88 hvt. M. Massy tait le der nier des premiers ministres du lemp* de la guerre ; il prit la tte du couvern'tnentno /.tendais en 19ti. LONDRES— Le r, i tieorge a ou vert samedi la seconde exposition de 1 empira britannique Wem bley ec prsence d'uue foule uor me Ecuries en Pleine rue C si h G tnd'Rutft qu'on peut les voir, ces e 11 il s, au coin o se trouvait l'E cle des Fireii La lie des Pompiers a trouv qu'aucun lutrd endroit n'tait meilleur I placer I s quatre grands ni ilets ncetturM au iirftet d'mceudi .S',' Inque nia'i', les quille bonius Bel s mai tf j nt. boivent, se rpos nt sur une bonne li rre et tout ce h en pleine tue Un de ces b 'aux jours, un touriste tranr braquera l'objectii de son appareil pbnto^'ra pltique sur cette petite s one.un journal d'outremer en rfproduira le clich et nous crierons a I? calomnie, la pertilie, u mensonge. Ktpourti nt rien n:st plu3 vrai. Pelito requte la "olice La portion de la rue des Csars comprise entre les rues du Centre tdu Peuple est deveuue inhabita bie aux familles honn.Mes. Chaque j ur. une multitude de petits voyou* de toutes catgories et venus on ne sait d'o s'y ras-emb'ent et transi rm-nt la voie pub iip'6 en vritable land de lool bdl ; alors la circoUtion y devient impossible. Mais ce n'est Ml tout, ces jeunes dsm ivre*, po issom et mal levs n'ont d' resj-^ct p^ur nersoine, ils dbitent l'entendement de tous les pire* p-opos. ils ne font aucune attenlhn aux passants, les bousculent, les insultent et enten dent mena les molestei lorsque ceux ci essaient Je les rappeler l'ordre. Tou* les habitants de c* quartier demandent da Police de mettre un terme ces dsordres. %  La route de Kenskalf La Direction Gnrale de Tra vaux Pub ics i mis la main a la construction de la ro ite di PlionVille Ksn k ff et Furcy. U '[..us hi r les q lip-s de tra. vaill urs 0 .t t embauches et h s travaux ont commenc. C'est une heureuse id*; car, n'tait ce l'absence de route carlossable, Kn-k)fr et Kur;y, par leur climat, U beaut de leurs siIe9, le charme q I'O 1 prouve y vivre, seraient d-s lieux de villgiature plus frquents. Mouvement des naWres • Lake Gadsden", vers le 12 Mai .our m. veuant de •; vtstun t partant le mme jour pour l'oit IV.ICO* "Cris^bal ', vers le I i mai pro ihain, venant de N. Vo.k et par tant le me ne jour pour Uristobal. '•vtnrliuiipje '. vjrs le 18 Mai j\( chain. /ncon, vers le 17 mai prochain, .enaut de Crish bal et partant le mme joi r pour New Vok. Xm'/one, vers le 18 mai courant venant de V 101k el ptrant le n; me JOLI pour Its pi rts du sud. Vda, vers le IS mai prochain, venant de N. York et partant le mme jour pour 1 s ports du sud. "Flood''. veis le 18 couiaol.ve nant de Ntw Orlans et artant le mme jour pour N Orlans. •'obron vers le 19 mai lgt5, venant'de Saritlg de C'ubi et de kingbln et isitaul le mme j< ur pour Cap Ibntien 4 ,Bogota' .vers le B9 mai proch in venant de N Voik et paitant le mme jour po\r Caves el po ts de Colombie ''Clfius> llorn" vers le 18 juin prchais, venant de Cursao et de hings'on et partant le mme jour pour l'Europe v i\ Cap liai tien. JCe Soir Les ^stres ide New-York le 20e at *Jle pisodes Entre : 0 5U Mercredi 1% b* C' ae 1 amour Entre: 100 Uobules Rebaud; BOSSE ISSSESLmS* Compagnie Gnrale Transatlantique Le paquebot raravelle"parti de Bordeaux le 10 Avril est attendu Port au Prince le 18 courant. Il repartira le lendemai \ de soa arrive pour Petit (.(ave, Santiago de Cuba et les ports du Sud prenant fi.-l et passager--. La suite de l'ilii:ra : re sera fixe ultrieurement. Port au Prince. Ie12 mai 1989. Logent, E ROBEL'N La fe du Drapeau Tout s'org-tnise pour que a Fta lu IH Mii ait le plugrnt *el*^ nt S& Lcs^cours H Mai NEW YORK— Sterling 4.88 Francs 19.15 PAKISDdlar li'ii Livre Vi i\ %  ?^ r Ancien Hrttel Beilevue Champ Ua-Alart Siv^eiripi^ciMibl* La Taverne des noctambules Hier soir nous avons eu l'agra ble plaisir de visiter cet tab isse ment rcemment install la Ki.e Uiune Foi prs de U Lgdion Ain ricaioe. C est to.il simplement gentil et propret. Lia pice qui composent lUtubtemeni travailles par u >lie ami .l-:au Jacques Dessdbnes (ils lm >igoent d'un vritable got artistique.— Le service lait, par des gardons styls est irrprochable. Ki tank aux consommation! elles oui de chois. Lorsque tout sera bien point, des soupers troids seront servis tous une veran de, laissant tout l'aspect d un vrai parterre. La Taverne des Noctambules par M oiiuaiion, ei par l'organisa lion qui prside a sa marche, st appele a devenir bien vite le rcu de/ vous du monde chic et lgant. Lgislation Douanire Edition Officielle £>'udresaer l'Imprimerie Lenuaie. iiij Pl* Uttrard,i0J4 — .— __ „. .„ K u ^,.,., v v . v Nom avons dj^ demtaii au <• unmerce d'acenr b>r un! lem jium dec!i>'i nige N >.i-a pran nsqiul s bureaut puh'ic^ Eerjus 0 il et jour U. — Le projjrarom! dj la f d ser* bientt publi. LA PARISIENNE blanchisserie a la Vapeur Jtue liantes Destouchei l'oit a i-1'ii.nv, Ha'ti LES il V 4. H Kl* AS SAGE I'KOVIITIH DK Soins particuliers p ur 'e linge tin, laux <"'•". thtmi.-is. Vous sen/plemem ni satisfait e • ovovaiit votre linge a Parisiatia Ce Soii La Nouvelle Aurore lie et 14 pisodes Le Baron Mystre 7e pisode. — Entre : fl.5 rt Dimanche Une superproduction Auert : jjarati (e Te, nble Allez tous chez Paul E. Auxila Cai, savoir choisir est lout l'ait d'tre heureux. Tous vitez toujours les erreurs et aussi tous I s reqi'ets *i vous vou adret sez chez Paul B. Auxila et t\ta> Vve Pierre MJUX, Mr et Mm -'ji'or^i'Vilmea>y et leurs enl'ants.Mr et Ml lime l.lio II ui telou et leurenlints, Mr et M ne Pierre Bibly et leurs e ifiuls, Mr Camille ll.'urtelou et tous les autres pireuN remercient b'en sincrement Son Kxi-c en % % %  le l'rsi dent de la Rpublique, le Ceip du S erl Bt de Tugau, les Frres de Siint Liuis de (foui ous les .1 ni-. i| 11 leur ont dono des ma q ifj de sympithie l'cccasioa de la mort de leur regrett : (Jlin Iburlelou leur pre Grand pre el aienl. Leurs fjmilbs que ce deuil atteint adressent a tous lexpressioo leur plus vive reconnaissance. de Camion Cameau Partira aux mmes heures Station Grand'Rue en l< e-de la Poste. Camion Nicolas )u h min partira galemeul ai.x me ries heure. H'ix aller et rel.u< Or 1 io Prur viler I'. n m I, MUBi i| Ml recoirm nd e.\\ ,|„i ,%t rent voyeger de s'in^-iire l'a \ttOCt. AVIS La maison D.ASCKNCIO a Thon neur d aviser le public ei le corn merce q'ie, par suite de la demis sien de Monsi ur ax H Grever, nous chargeoi.s Mr Hen Max AugU'l de la procuration de ro Ire maison. Port au Prince, le 8 Mai 1925 0. ASEN10 & Oe contre i "CONSTIPATION prenez les COMPRIMS SUISSES de DELORT. Pharmacien, 110, /lu f-uinl-Aiitota PARIS C'EST LE MEILLEUR DES PURGATIFS PORT-AD-PRINOB AUx.PETRUS, Phrmeie ALBERTINI Pharmlot du D' JuiUn VIARO •f to'f-' I-bonnes Phrmoi. Chez Lope |fis vis de ii Sucre gn Gros el Horn Le steamer CLasal nnui 'de Curaao, lui ici vers le 25 juin. Il ro^œe jour pour l'Eu Haitien et Puerto Pista,! frftt et passagers. Lies personnes qiii ter de eelte occasion 1 passer en nos bur faire Intel ire. OLOKFSON,! Agent | lia sont! Ils sont Ifs sont SI ET Il se V) G. 0.25 Oignons The Royal mail Sti Packel Coinpi Le steamer cConway)^e3t attendu 4 ']PoiW vers le ]8 du courant et partira le moae ) les porls du Nord prenant du trt r pour l'Europe Le steamer Culebra est attendu a JMMM Il juin et partira le mme jour pour les f Sud, Port-au Prince et les ports du lori\ dulrt directement pour l'Europe. J. Oaaider l Rgent Gnr Eug LE BOSSE ; Agences— Reprsent *• PORT-AU*PRINM Agents gnraux de> Hecker Jones Je-well Mil" 1 NEW-YOHK Fariaaa Hujariaii 0 0— B vi\* Ro*' 'Jlie flome Insurance Compaoy \I5W-YOIV.: Asaura nce oa atra l'iaoi Diamond latch Co Allumettes i Safe IlomeS 0. S. Rubber fiprt Connpy Souliera Reuj Cbas F. latlla^c tt S 0Poi ssons eal*s en to us ganrw Manulactures Lde lns'ce C \asuranoe sur l_s__^*'* jiitiliou Ireres A.u Vins & tha^pagn^iiordfi 4 iPh, Heymao CDPENllAt.iljL. Beurre Danois, Iromsge etc^>D^i!f. 9, W. S. sHUi ^ i,a laiionat* Sans lllv>l ~ r~



PAGE 1

LE MATIN llIlOII L ~Hf k ne IEU 7" m Les loges de notre cirage en paie ne sonl plu faire, ilre marque Monogram est a cl nell m au l une des plus connues, Elle est employe par les gensijles pins slects. 5 j Elle est importe partout o nous avons de constants clients. Notre marque Prit et qui est un cirage liquide e$brillant, M la renomme de tous nos autresproduits,elle occupe maintenant le premier rang parmi les pr. du Is similaires pour sa puret. *ous empoyez noire cirage liquide Perfeclle cuir de vos souliers Ne sera jamais anim et vos chaussures dureront longtemps Aujourd'hui notre clientle n'est plus faire et nos cirages Sont employs par les ladies, Gentlemen du Higli Life d'Hati, Futon Shoa Polish co. Ioc t MEWlOlik Geo. Jeasme & C m „ AgeriCs Kxulasifs pouHati. 107 Rue des Miracles, En lace de la aoque Jlatiomde d'Ittfi. Tlphone N 9 367. m**-**** AC %  % %  %  i lonomisez votre argent ^•^urBvotre correspondance et tog travaux de bureau la •crireTOX, qui est celle donnant le plus de satisfaction. La al A Tt piseole cet avantage qu'elle comporta dtui •MIM aulrM M*' "mes. c'est--dire que vous ave/ daos >a %  Jr? Mctres de plus et qui sont trs usuels. ''•ur demande. Empressez vous de prendre votre^F )\" L-'.iPreetzmana-AGGERHOLS Rue du Quai VIENT D'ARRIVER Vermouth Martici t M\ En vente en gros chex K PREETZIwNN-AGERHOLM' La maison F. Lavelaool & Co i lue du |a<|asin de l'Etat* Vient de recevoir par le branai* les arteles suivants : D. nielles Extra Fines, Dentelles de soie, Dentelles Or et Argent Rubar.8, Calottes, Chapeaux Garnis, Plumes, Fleurs, Paille de Soie et tous articles pour Modes. Sparterie.— Des Motifs Haute KantaiMe en perles pour h bes et chapeaux, des Sacs Perls de toute baut, des -"iics D.i .un. Chapeaux Jean Uart pour Entants, Brosse: 16 e, Peignes coi! er tous genres des brosses dents, des Ptes Denti Irices, ele, • le. 1-3(8 articles jour llomn.es : Faux cols, Cravates, Bretelles, Cheumes de soie I elles, etc Tous HT 1 cls pour mercerie et Lingerie— Cou tea ix Ul!i ieurs. r 'jiii"*j BOU JIO.NS EN TOI' -> GENRES et B -uebons pour pharmacie. 3 A Alun Dtation Liquile : Liqueurs, Cognac, Vins, Champagne aulben Bal s en caoutchouc e: Poupes.— Jouets divirs. cce oires dt Pli .rma ii et Spcialits Pharm ceutiqu ••*.— Bocs ; Bassins l'ubs en ctoul. I ouc — Vins it Sirop D schiens, Vin Nourry, Lasoix, llislogrol, (Juinium Labarraque.Pepto Fer etc.elc.Sel d Epson? et de Glaubert, Ecenns en Gros, Savons antisepliqujs toutes qualits. Extraits.estenres pour Sirops,li<{ueurs et Confiserie.Colorants naturels. rjNous avons reu le Vritable Th des Alpes, Excellent dpuratif Produits tiuilbaud, Timbres, Papiers timbr, Timbrai mobiles." EN STOCK igarettes Camel, Articles de Mode en gros. Prit spciaux. Passez-nous voir, nos prix sont avantageux. ALUMINUM LINE Ntw-Orleans & Souib Arcrioaii Steamship Co h. Prochain dl )ar direct ipour l'orl-au i'ivi e H ii [ %  Le steamer Flnod laissera ^ef-OHans a*r II Ru courant directemeol pour Pori au Prince. {lia S|S luVebory laiiserj New Orlans le 29 mai |IK cliain tous les ports d'Haili. !|A. de ialleise C% %  *l£ Allais Georanx Photographie Nouvelle r Clodomy />• Junte m ,£ v rouvert la saison par une magnifique srie d'el(jantes crations l.ettw anne, l;i mode, cette grande capricieuse,a dcrt, que la l*hotoyr;q nie Nouvelle serait le rendez VOUA prfr do loua ceux qui desii ont m. photo souvenir, du plus grand chic et du meilleur ton. J^ Visitez les installations. ituedn Centre No 1257 entre u Uue^des Casernes et la frison.



PAGE 1

Lt toATtt — MA*. _^ %  s Lam isonll S1LVEU Ceux i|in n'onl pas encore vu les jolis article? 1 Hffcsse que vient le recevoir La Maison SiKci* doivent, dans leur intrt, s'enjfires'er de passer i ••elle maison, car nid u; ri ils ne peuv.nt trou'e* d'aussi beaux articles des prix si raisonnables: Nos articles sont vraiment de toute beaut et d fracheur et nos prix dfient toute concurrence urpe de Chine couleurs assorties i " extra suprieur marocain a carreaux Soii n\ carreaux pour robes et chemises 'Jrico'-ii*'. de soie barres Ratine voile carreaux Voile suisse brod Crpon franais barres et a carrea x Diagonal noir sup. • simir anglais nouveaut Serge bleu anglais suprieur J ealmbeach anglais de tou'es beauts Alpatju noir suprieur Saiiu ( '.hinu pour tailleurs Kaki blanc suprieur Kaki (aune anglais suprieur lluck union bianc anglais "nouveauts* Drill union blanc anglais fil Tussor japonais pour chemise a hommes et roboi lleps de soie barres couleur pour chemises hommes et robos nouveauts. Ilapiiste fine pour chemises Percale fine pour lingerie Calicot percale pour ypliyr ang ais pour chemises extra sup Organdi suisse uni et couleur lias ;\ joursch ml-soie Chaussettes cossaises pour enfants French Frisky, dernire nouveaut Poplin fleurs pour robes I osbor blanc Limbrie blanc Voiles couleur a ban es Shirting blanc srpriciir Bas dentelles lias soie bicde Bas fil brod Lotions "livert*Tulle |.our premire Cornu:union Couvertures blanche et couleur suprieur Bandes brodes Madera pour dmises et!|upas \oi|e blanc a barres el a mouches Hat ne blanche t,al)ardino blanche barres et unie Crpon blanc et couleur jours \one hianc et couleur uni Chemisettes allemandes suprieur Brabant noir anglais Imitation toile orue Sei vielles de toilettes blanohen & couleur damasses blanches pour familles INappe couleurs Petites serviettes blanches damais es Organdi • hianc ft couleur barres & A car.eau,. Lainage cou cur anglais sup pour jupes Snt F 3 1 63 6 ,OU PhnUi ho„, ns Patinette Foulard pour robes Peignes franais* amricains Alo.u tout b.ancs & couleurs sup Poplin de soie uni blanc & crme extra Chapeau de paille Une d Itaii Casimir anglais sup Crpon brode franais Crpon franais a fleu-s dernire, nouveaut serviettes de toilotie cou 1 anglais japis cir blanc sup. pour ables Damass anglais pour matelas double largeur clo ele. Aimables clients, vous qui voulez porter, iMniue Irais, | t s ploi beaux tissus qu'il soit possible Je trouver sur celle place, ne manquez pas, avant d aller ailleurs, de passer chez nou o le mcilleu. acceuil vous est rserv. v N, et . cra & GrandSRuc .4 i'. d $ Caves de Bordeaux Voulez-vous vous habiller avec lgance, et bon march. Adressez '•OU la Maison N. A AACRA Dont la devise est de vendre petit bnuee poar vendre beaucoi p Dans son pei annel, la maison compte un matre tailleur italien sorti d'un tablissement de premier ordre d'Italie Elle est en mesure de fournir des complets tout faits et sur mesure, en cheviote, diagonale, palm beach drlll blanc et couleur, coupons de casimir pour oan talonsEU .tes pour gilets. Bonneterie __ Chemises de Jour et de nuit, au uout de* clients — Cols et manchettes dernires crations. — (la' ns et Pyjamas. Offf m ffcpl rot Ht tu une m: oia i >n e'. le meilleur accueil fst rserv tous ceux qui d sirent par une visite tre dfis sur la valeur des travaux fournis. T-Mit costume command et qui ne rpond pas au grill 1u client est repris, On r aile franais, anglais, espagnol et italien l^llixi' > Kctls Sans pareils pour leur Solidit l Elgance; Ctfort Bracheur En >rnle parfont Tour les' con.mandes s adresser t i tua itittt&Co Ag ents 'Si,1er Sut" 'Rt|Mt" Keds Fabricados solamcnle por la United States Rubber Company Rhum Nectar ChN $ i M Gaelj ns 1410, Hue; duMagasiii de l'Etat 117 Rue Boone Foi. 820, Rae Courte* Grand Htel de Fri fosilion exceptionnelle, au centre fa proximit* de toutes les Banques, de lai de toutes les Agences de bateaux. lenseigneim nts et facilits pour voyager mobile dans toutes les parties de \* U l'Hati et de la rpublique dominicaine. bambres confortables et surtout trs i tilab tirs dans les chambres la deraanC, sienaires. Cuisine franaise trs soigna plus varies. D n a des viiter leh m de VUtet Vins d JS meilleurs crus de Bordeaux, qacs, dameJannes, gallons et par bouU les Vins decliateaux, vous trouverez le choix, pjur les qualits st pour l'ge VINS LiTALIEA !> ESPAGNE. VIN I i: W lUKUOG NE (blancs et rouges 1 a lit Pommard mousseux, i)oftt Amriciiaj Le plus gra ai assortiment de Liqueurs, glus, wiskies, etc. Absinthe Pernod, Amer ioon, Ven „_ CONSERVES franaises et a nrlealnm meut arrives. Cl(iHKS de Cuba, Aurora et Ha' anera. Cl AB T I ES de toutes les fabriques d'Ut c 1 ltait. PArlFUMERl I et Cartes postales. Prix ir inxirtj P. P. Patrizi On trouvera A I A MAISON L4PM1! Rue du Quai, No 16i Huile d'olive de lablo Marcel Aliotli et '• lout. les lleidsieck Suer*, gr nu' et conff^ . V gre n el en barnquts dt 12 ;. a llons, tic. etc. Mas Moulu La la i son wl taries R. |i;;i't)ens amu quelle vient d'installerjdes machines d< dnies pour la prparation du m is HM dt mas, Heurs de mais pour les enlaift, teaux et desserts. Les clients de la maison frouverant cy dans tou< les djpU. •'• • tilre di rclmi,il y a des comli ion§ pendant le mois d'avril pour tout acliat^ |ar sacs. S'Qdetgs rtiiaoa et ta eoastaote Ure Si. ni reues que le mardi de chaque semij^ S'adre--* a ia Pharmacie pour les renseigne*** n h es d'urines et •Sucgastrique Raction de Wassermann B^acliou de Inroulei, Evamen du sing e< du pu* Examen des matire* tic bamentfe Ubi ConrttDie t i Rhum Barbanconrl 110 Hue des Csars Tlphone : N* 750 <*•**-••••



PAGE 1

DIKECTEUft PHOPR!BTMRr MPRIMELR Olemenl Magloire BOIS VEHNA 13^8, Rue Amricaine NUMERO 20 CNTUiES Quotidien TELLPHONE If' 842 , L .imwiijue ne \he pas un euiji.r terrestre difi sur le IBOQ er la fur.y. Aucune amhitioo, aucune tcntalioi n i fait natre eu elle le dsir de dominer a l'traiiuer. Les lgions quelle met va marche ont |M>ur arme non no ni l'p mais la croix. L'tat Idal auquel elle s'efforce de faire adhrer hhuinauilc ns! pas d'oriyine humaiu mais d'ori lime divine.Elle n'a pis d'autre but que celui de mriter les faveurs du Dieu Tout-Puissant.' CiKn mm lia -• |9to# ANNEE N" 5502 PORT-AU-PRINCE (HAITl'i MARDI 12 MAI 192r |o Pay s des Milliarda ires JUTIONS DE L'ilfCOME-TAX.— LA RPARTITION DES RI I. —4<-X) MILLIARDS DE FRANCS EN DPT DANS LES IES D'EPARGNE DBS ETATS-UNIS I — LA COLLABORATION DU CAPITAL ET DU TRAVAIL. [im^Unis sont, par ex* il pars des milliardaii s tonnera donc pas que, d'aprs les statistiques de ( impt sur le rer avait dans ce pays dont le revenu lit trois millions ^Quatre d'entre ces fr Dame Fortune ont f revenu net — nous toujouibien HCVE.NU I de 5 millions de doltt millions de lianes personnes ont un int un million de tout ceci est d ns i: Ce qui nous pr iue de remarque, depuis quelques an* %  se se rpartit entre sans cesse plus lus Certainachifclairemant ce trs crac ter istiq.it' du pays. que le nombre des 7.000* M la moyenne par ^de 9.110 dollar. lih'lt e^ taient re |J|5|1..0J .1 13. 1 m onc rpartition ifraud nombre de Une?, lesstatis•ftt eoncerdes coutwot.ajieliplus-ran '*>oa ta le mou'ceieaajttemeiit.Hau ^enumts, s^est 4 h fane de podoot les revenus inJinavdeot pas c ina fio/yi7lescoupar celte classe %  Mes ne reprsenw o|o du total des 'encaisss, en Uli Uient 22,7 o|o, c'est|Paudoubl. kl ** Preuve de la distnbution plus large de la richesse entre les citoyens des Etats-Unis est fournie par le dveloppement des dpts dans les caisses d'pargne ainsi que par celui des polices d'issurauce sur la vie. Les dpts d a s caisses d'pargne ont pass de P. 8 400 000 000 en I1M2 P. 20.874.000.000 l'anne dernire, soit donc 400 milliards de francs Au cours de la mme priode le nombre d s dposants a plus que tripl, passantdel2 58* DU -38.S %  > < .<* 11. Parmi les raisons principales de cette distribution sans cesse plus large de la richesse, on peut citer l'lu nation financire donne au grand publi ; par les campagnes des L-herty Bonds la division des a tions d'un nominal de P il) i en actions de 50.25. 10, 5 et mmvd* ui dollar, ce qui a largi la cliantle des dtenteurs de fonds pu blics ; l'organisation de banques du travail, et surtout l'augmentation de l'esprit d'pargne par mi les salaris Mentionnons galenunt. ti tre de curiosit, l'ioitfoiiva prise par L'U S. Steel Corporation de donner a ses employs un '. option d'achat sur JOOOvO dses actions ordin -ir s au cours de P. 125 Cette option vient d'expirer et dj les 67 2[iS emf iloys se sont inscrits pour 54030 actions, dont lli.588 seulement ont pu leur tre accordes. C3S titres pourront tre pays par versements m'usuel* et un dividen le de P5 est g .ranti pour les cinq premires annes.Les journaux unricains annovaent d'ailleurs dj en ce moiii nt que la Corporation s3 pro ose dollar ses employs un nouveau paquet de cent mille titres au prix de P. 125. Celte initiative n'a pas seulera in! pour but de dvelopper le got de l'pargne et de l'actionnariat : ses promoteurs veulent y voir un instrument de colla boration DIUS troite entre le ca pital et le travail et un antidote contre les lutes de cl sses. plutt difficile sur une simple pr entation. Dans les familles cultives l franger est gard distance jus qu' ce q relies en aient fait une tude approfondie. En attendant ces formalits elles les rcrivent danr les cercles publics et les^H tels. A en croire certains trangers le service de la domesticit laisserait beaucoup i dsirer en Hati. Cette informa n mrite cependant d' tre prise vec certaines rserves, car elle se rapporte exclusivement aux femmes et aux jeunes filles de la basse classe qui v>nt de porte en porte offrir leurs services coin me domestique. Sorties des coles publiques o cette branche de l'ducation n'est pas enseigne, elles sont en effet incapables. Tel n'est pas le cas de la cliis-o suprieure o l'on ren contre des femms trs verses dans l'art cu'inaire Iraoii*, de bonnes couturires et d'admirables brodeuses. De t dit, on troave de bonnes bro de i-es dans to ite* les couches so ciales et ced d)it Aire attribu soit directement oi indirectement nos S, Melie Marcslle Apollo i feront chanter, en I Kglise li Sacr C iur de Tur § eau, le jeudi /, um 6 118 b. u matin, une .Viesse solennelle de Requiem la mmoire de leur re grelte mre dcde le limai 192t. Aucune iuvitation spciale n' tant faite, les amis sont pris de considrer le prseot avis comme en tenant lieu. Championnat de Foot-itall \ 'Tennis cOntre^Yiolelte S i u : li u trs-midi en | prsence des membres f 11. S. S. H. et de quelques amiteurs un match de championnat a t disput entre le Tennis Clbuo > et le V.A.C. La partie a t ingale, les quipiez de la Violette qui jouent cependant avec beaucoup d'habilet et d'entrain, tant de tout jeunes, infrieurs au point de vue physiJ oe au ion/eu du Tennis,compos e rudes gaillards. Pendant tout le mat?') ces derniers ont essay d'intimider leurs petits adversaires. A la 1re mi-temps un but fut marqu par Jn-Jacques en faveur du Tennis, la suite d'un corner. A la 2me prolitant d'un nouveau corner les avan's du Tennis crrent un ime bu'. Gendarmerie contre felox Ce match dbattu dimanche sur le pelojse du Parc Leon te a prsent un aspect inespr des adversaires eux-mmes. La tien itrm rie s'est rvl) une quipe entraine, qui peut maintenant lutter. A la fme mi tenps, elle a main tenu le jeu .lele camp des advce fminine, KJ^neadvelopTO!,l loute de ch %  • l ,B# 3 tl tet.oninst teuse de la jena lille Hatienne je voudrais que l'on s-ich • que je n'ex prime point ici une apprciation personnelle mais bien le rsultat d'un jugement gnru'emeot ad mil en Europe autant qu'en Am rique. H nous manqua le temps et l'cpace pour citer ici des noms et dea articles de journaux appuyant notre dire, mais les nombreux ma riages internationaux contracts par nos jeunes filles en sont les meilleures attestations. Ce genre de mariage ne se limite point uni 3 uement notre lite sociale, car es jeunes filles issues de la classe paysanne sont souvent aussi con duitea l'autel par dea trangers. En rgle gnra'e Isa trangers • ; ouseni des jeunes tiiles ayant le mme rang social qu'eux. Or, les jeunes lille* de notre lite sociale ont pouse des commerants, dea professeurs, des diplomates dedi verses nationalits, voire mme des nobles franais. L'Europ'en en llaiti rarement retourne eb.s lui pour s'y crer une famille. Cependant, l'accs daui le 4u*Ule> Haitieaaes est w w % — ssf - mwsiiin %  —* m. d Frappe, mus Me! • .i i — ——aas • ^ —~—m^~ Tbmistocle, quoiqu'il et fait injustement Irapper ArUtile d'ostracisme, e t rest une des plus grandfS ligures de 1 histoire grec l'ie Eu 18ii lors d l'invasion de a Grce par Xercs, roi dss l'erses, Thmistuele eut le commandement de la flotte athnienne. Il engageait viv ment les grecs S livrer aux envahisseurs une grande bataille Salamine. Le Conseil ne partageait pas cet avis. Au cours del discussion, le gnralissime de toutes les forces hellniques, le spartiate Eurybiade leva son bton de commandement, sa scytaie, et allait en Irapper l atneuien. Mais calme, matre de lui mme au milieu des clameurs et des hues, Thmislocle arrta net l'im ptuux Eurybiade par ces mots fameux : — Frappe, mais coute ] Les Gres suivirent la fin l'av's de Thmislocle. La grande bataille de Salamine fut livre et Xerxa y tut vaincu. La Solidarit Socit d'assistance moiielle rart ilicielle, balustrates,dcorations, travaux au rimetires: tombes caveaux, etc. .-,. %  -, Prix modrs.-.faites nous une^visileje meiileur accueil vous est rserv. Pour les conditions de vente, s'adresser s Monsieur L1PE RIVERA, en lace de ta fosfe. Borran $ Navarto Une importante runion des Memras du Cabinet franais I. Caillaux poserajm farlement la t|uestion de conliance au sujet de son programme Goancior Cette opioion est putige par lus ses collegies do GnrerHWit PABtS—M Caillaux, ministre des finances, a tecu du cabinet tous pouvoirs pour poser au Parle ment la question de confiance au sujet de ses projets financiers, le cabine! a approuv dans ses gran des lignes les rformes que Mr Caillaux a propos*s. A I issue de la runion, M. Caillaux a rpondu toutes les questions il a promis de ne pas rveiller la nature exac te de ses projeta avant de paratre devant la commis.i on des linances de la ebambre mardi prochain. Il a ajout qu'il n'avait pas encore tabli ses projets dans tous leurs dtelle. En quittant l'Elyse, ou a eu lieu une runion prside par M Doumergue. le tninbdre .les finan ces a dclar : .Mes collgues ap prouveut entirement mes suggeti bons et ils m'ont donn tous pou voira pour dleudre les mesure que j'envisage devant le parle ment je poserai la question de confiance sur chaque point en par millier. Nouvelles Etrangres Par Cable La crise ministrielle actuelle constitue un record pour la leb|ique IIRLXELLESLa crise miois trielle belge, due k la dmission de M. Theunis le mois damier, dure depuis l'i jours et bat ainsi tous les records pour le royaume de Belgique. M. Van de Vyvere s'efforce toujours de constituer un cabinet. l'installation d'flindenburtj comme prsident du Reich allemand BERLIN Le prsident lu,Von Hindenburg, doit arriver de Ma novre demain apis midi. Tout est calme et seuls les socialistes et les communistes font entendre des protestations. Ils ont convi leurs adhrents une protesta tion monstre contre l'lecion la pridence de la rpublique du feld marchal. Les partis dmo •cratique et centriste prendront art aux crmonies demain et le ir Marx,adversaire d*Hindenburg, aux lections, a fait savoir qu il assis erait & l'installation du prsi deut mardi midi au Reichstag. Les eltets du plan Oawes PARIS— Le rapport de M. Sey mour Parker Oilbert, agent gn rai pour les rparations, montre que la part de la France dans les recouvrements du plan De A es a atteint 2b7 Bulliooa s7,$W mark} or. depuis le 1er septembre 19i, date a laquelle le plan Dawes est entr en vigueur jusqu'au ter Mai I9S5. Le total des sommes paves par l'Allemagne au cours de ce* 8 mois atteint 040 millions un 00 marks or. En Phoiineurde Jeanne d'AfC PAItlS— A l'issue des crmo nies en l'honneur de Jeanne d'Arc M. Painlev, et M. SchramecJ., mmiatre de l'intrieur, eu prsen ce des autorits du (iouveineur militaire de Paris, du Prfet de la Seine et du Prfet de police ont dpos une couronne au pied de la statue de Jeanne d'Arc. Us ont assist au dtil des troupes. PARIS De nombreuses dl galions sont venues apporter des fleurs, des palmes et dea couron ns. '.;i situation au lai oc RABiT— Le Ouaruer gnral publie le communiqu suivant ; La situation e.t iuebange aur le front nord o le Gnral Colom bat procde la concentration des louions qui lui sont eovovs. Le cloo. 1 rreydenberg a russi r approvisionnai les postes d'Aine mediouua et d'Aster dans les sec leu^s du colonel L&mbay nos trou pes continuent patrouiller dans les lgions de kejea et NouUrali ; das troupes de toutes armes, arrj vant de France e,' d'Algrie, aot groupes sur divers points du frop| conformment aux inalriietioas dq oomaodst n vhsf, ^ i -w —#


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/06422
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Tuesday, May 12, 1925
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:06422

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
DIKECTEUft PHOPR!BTMRr
MPRIMELR
Olemenl Magloire
BOIS VEHNA
13^8, Rue Amricaine
NUMERO 20 CNTUiES
Quotidien
TELLPHONE If' 842
,L .imwiijue ne \he pas un euiji.r !
terrestre difi sur le IBOQ er la fur.y.
Aucune amhitioo, aucune tcntalioi n i
fait natre eu elle le dsir de dominer a
l'traiiuer. Les lgions quelle met va
marche ont |M>ur arme non no ni l'p ,
mais la croix. L'tat Idal auquel elle
s'efforce de faire adhrer hhuinauilc
ns! pas d'oriyine humaiu mais d'ori
lime divine.Elle n'a pis d'autre but que
celui de mriter les faveurs du Dieu
Tout-Puissant.' CiKn mm lia
-
|9to# ANNEE N" 5502
PORT-AU-PRINCE (HAITl'i
MARDI 12 MAI 192r
|o Pays des Milliardaires
JUTIONS DE L'ilfCOME-TAX. La RPARTITION DES RI
I. 4<-X) MILLIARDS DE FRANCS EN DPT DANS LES
ies d'Epargne dbs Etats-Unis I La col-
laboration DU CAPITAL ET DU TRAVAIL.
[im^Unis sont, par ex*
il pars des milliardai-
i s tonnera donc pas
que, d'aprs les
statistiques de
( impt sur le re-
r avait dans ce pays
dont le revenu
lit trois millions
^Quatre d'entre ces
fr Dame Fortune ont
f revenu net nous
toujoui- bien hcve.nu
i de 5 millions de dol-
tt millions de lianes
personnes ont un
int un million de
tout ceci est d ns
i: Ce qui nous pr
iue de remarque,
depuis quelques an*
se se rpartit entre
sans cesse plus
lus Certainachif-
clairemant ce
trs crac ter istiq.it'
du pays.
que le nombre des
isjrieHes nationales
iWniJWeniUOO,
J.000 Les titres
le fer sont actuel*-
Hii entre 8> 7.000*
M la moyenne par
^de 9.110 dollar.
lih'lt e^ taient re -
|J|5|1..0J .1 13.
1 m onc rpartition
ifraud nombre de
Une?, lesstatis-
ftt eoncer-
des cou-
twot.ajieliplus-ran
'*>oa ta le mou-
'ceieaajttemeiit.Hau
^enumts, s^est
4 h fane de po-
doot les revenus inJi-
navdeot pas cina
fio/yi7lescou-
par celte classe
Mes ne reprsen-
w o|o du total des
'encaisss, en Uli
Uient 22,7 o|o, c'est-
|Paudoubl.
kl** Preuve de la dis-
tnbution plus large de la ri-
chesse entre les citoyens des
Etats-Unis est fournie par le
dveloppement des dpts dans
les caisses d'pargne ainsi que
par celui des polices d'issurau-
ce sur la vie. Les dpts das
caisses d'pargne ont pass de
P. 8 400 000 000 en I1M2
P. 20.874.000.000 l'anne der-
nire, soit donc 400 milliards
de francs Au cours de la m-
me priode le nombre d s d-
posants a plus que tripl, pas-
santdel2 58* DU -38.S><.<* 11.
Parmi les raisons principales
de cette distribution sans cesse
plus large de la richesse, on
peut citer l'lu nation financire
donne au grand publi ; par les
campagnes des L-herty Bonds
la division des a tions d'un no-
minal de P il) i en actions de
50.25. 10, 5 et mmvd* ui
dollar, ce qui a largi la clian-
tle des dtenteurs de fonds pu
blics ; l'organisation de banques
du travail, et surtout l'augmen-
tation de l'esprit d'pargne par
mi les salaris
Mentionnons galenunt. ti
tre de curiosit, l'ioitfoiiva prise
par L'U S. Steel Corporation
de donner a ses employs un '.
option d'achat sur JOOOvO d-
ses actions ordin -ir s au cours
de P. 125 Cette option vient
d'expirer et dj les 67 2[iS em-
filoys se sont inscrits pour
54030 actions, dont lli.588
seulement ont pu leur tre ac-
cordes. C3S titres pourront tre
pays par versements m'usuel*
et un dividen le de P- 5 est g .-
ranti pour les cinq premires
annes.Les journaux unricains
annovaent d'ailleurs dj en ce
moiii nt que la Corporation s3
pro ose dollar ses employs
un nouveau paquet de cent
mille titres au prix de P. 125.
Celte initiative n'a pas seule-
ra in! pour but de dvelopper le
got de l'pargne et de l'action-
nariat : ses promoteurs veulent
y voir un instrument de colla
boration dIus troite entre le ca
pital et le travail et un antidote
contre les lutes de cl sses.
plutt difficile sur une simple pr
entation.
Dans les familles cultives l
franger est gard distance jus
qu' ce q relies en aient fait une
tude approfondie. En attendant
ces formalits elles les rcrivent
danr les cercles publics et les^H
tels.
A en croire certains trangers le
service de la domesticit laisserait
beaucoup i dsirer en Hati. Cette
informa n mrite cependant d'
tre prise vec certaines rserves,
car elle se rapporte exclusivement
aux femmes et aux jeunes filles de
la basse classe qui v>nt de porte
en porte offrir leurs services coin
me domestique.
Sorties des coles publiques o
cette branche de l'ducation n'est
pas enseigne, elles sont en effet
incapables. Tel n'est pas le cas
de la cliis-o suprieure o l'on ren
contre des femms trs verses
dans l'art cu'inaire Iraoii*, de
bonnes couturires et d'admirables
brodeuses.
De t dit, on troave de bonnes bro
de i-es dans to ite* les couches so
ciales et ced d)it Aire attribu soit
directement oi indirectement
nos S Au point de vue 4a l'intel'igen
ce nos jeunes ulles peuvent rivali
ser fivorablemsntavec leurs soeurs
d'outre mer.
Bien qi elles aient une aversion
marque eour certaines professions
ou vacations qu'elles considrent
plus appropries au sexe tort, elles
sillonnent volontiers au conner
ce, l'ducation et la chimie, nie.
Il serait souhaiter qu'elles corn
prennent la ncessit qu'il y au
rait pour elles de se consacrer au
aalut social de leurs snears apparte
mat la classe laborieuse. Le
brin'e est dj donn dans es sens,
milfnureusement, le mouvement
n'est pas accentu au point de se
faire sentir comme une force na
lionale.
A en juger nanmoins par les
indications, nous avons lieu d'esp
rer que cette attitude d'indiffren
ce sera bientt vaincue.
Bout de l'An.
Mret Mme Daniel Apollon,M.
et Mr et Mme Lon Liautaud, Mr
et Mme Alphonse , Melie
Marcslle Apollo i feront chanter,
en I Kglise li Sacr C iur de Tur
eau, le jeudi /, um 6 118 b.
u matin, une .Viesse solennelle de
Requiem la mmoire de leur re
grelte mre
dcde le limai 192t.
Aucune iuvitation spciale n'
tant faite, les amis sont pris de
considrer le prseot avis comme
en tenant lieu.
Championnat
de Foot-itall \
'Tennis cOntre^Yiolelte
S i u : li u trs-midi en | prsence
des membres f 11. S. S. H. et
de quelques amiteurs un match
de championnat a t disput en-
tre le Tennis Clbuo > et le V.A.C.
La partie a t ingale, les qui-
piez de la Violette qui jouent ce-
pendant avec beaucoup d'habilet
et d'entrain, tant de tout jeunes,
infrieurs au point de vue physi-
Joe au ion/eu du Tennis,compos
e rudes gaillards.
Pendant tout le mat?') ces der-
niers ont essay d'intimider leurs
petits adversaires.
A la 1re mi-temps un but fut
marqu par Jn-Jacques en faveur
du Tennis, la suite d'un corner.
A la 2me prolitant d'un nou-
veau corner les avan's du Tennis
crrent un ime bu'.
Gendarmerie contre felox
Ce match dbattu dimanche sur
le pelojse du Parc Leon te a pr-
sent un aspect inespr des ad-
versaires eux-mmes.
La tienitrm rie s'est rvl)
une quipe entraine, qui peut
maintenant lutter.
A la fme mi tenps, elle a main
tenu le jeu .le- le camp des ad-
v q li lui auraient certainement as-
sur la victoire.
Un 1er but enregistr l'avan
lage du Vetox peadint la l.-e mi-
temps, avait t rendu quelques
minutes aprs.
Les 2 quipes ont donc fait
match nul...
ME FUI HUTIERNE te|0|SJJS|
'vec un gal plaisir
MT1?5 mk,e 9"'
/^rcemment dans
lefrT8 *Tl^Na-
i/apfum. deno're
ZlP*"'* *
^U Hsiliennt Mt |e
^duneascendsn
^osUe et Espa-
Jlei veines quoi
-jJe saog Indien.
it,.m"?vec leFn
LJicla dindpen
rB^i!iIUcours duquel il
lA^^tor libre
Postions de Mn Sr
Prii^rd,:a"8 Particuliers
leuiu, l>ce fminine,
KJ^neadvelop-
TO!-,l loute de ch"
l,B#3tltet.oninst
teuse de la jena lille Hatienne je
voudrais que l'on s-ich que je n'ex
prime point ici une apprciation
personnelle mais bien le rsultat
d'un jugement gnru'emeot ad
mil en Europe autant qu'en Am
rique. H nous manqua le temps et
l'cpace pour citer ici des noms et
dea articles de journaux appuyant
notre dire, mais les nombreux ma
riages internationaux contracts
par nos jeunes filles en sont les
meilleures attestations. Ce genre
de mariage ne se limite point uni
3uement notre lite sociale, car
es jeunes filles issues de la classe
paysanne sont souvent aussi con
duitea l'autel par dea trangers.
En rgle gnra'e Isa trangers
; ouseni des jeunes tiiles ayant le
mme rang social qu'eux. Or, les
jeunes lille* de notre lite sociale
ont pouse des commerants, dea
professeurs, des diplomates dedi
verses nationalits, voire mme
des nobles franais.
L'Europ'en en llaiti rarement
retourne eb.s lui pour s'y crer
une famille. Cependant, l'accs
daui le 4u*Ule> Haitieaaes est
ww ? ssf - mwsiiin * m-.
d Frappe, mus Me!
.i i aas ^~m^~
Tbmistocle, quoiqu'il et fait
injustement Irapper ArUtile d'os-
tracisme, e t rest une des plus
grandfS ligures de 1 histoire grec-
l'ie Eu 18ii lors d l'invasion de
a Grce par Xercs, roi dss l'er-
ses, Thmistuele eut le comman-
dement de la flotte athnienne. Il
engageait viv ment les grecs S li-
vrer aux envahisseurs une grande
bataille Salamine. Le Conseil ne
partageait pas cet avis. Au cours
del discussion, le gnralissime
de toutes les forces hellniques,
le spartiate Eurybiade leva son
bton de commandement, sa scy-
taie, et allait en Irapper l atneuien.
Mais calme, matre de lui mme
au milieu des clameurs et des
hues, Thmislocle arrta net l'im
ptuux Eurybiade par ces mots
fameux :
Frappe, mais coute ]
Les Gres suivirent la fin l'av's
de Thmislocle. La grande batail-
le de Salamine fut livre et Xer-
xa y tut vaincu.
La Solidarit
Socit d'assistance moiielle r<-
ceniue d'utilit poblique
Coinniuiili|u
Au sujet de certaines notes len
dancieu-es parues dans les jour
naux, le liureau de la Solidarit
publie titre d'information ce qui
suit eilrait des proes verbaux
des sances de fvrier et mars
I9i5 :
t Le Prsident liorno pour
avoir reconnu la Socit d'utilit
publique pour lui avoir lait des
dons pour s'tre intress la
construction du local est procla
m Membre B enfaiteur et l'iotec
leur de U Solidarit.
Cette ptoclamalion est salue
d'applaudissements.
2 Il est dcid le principe
d'une grande fte qui aura heu ul
trieurement avec sance solen
nlle au cours de laquelle le Pr
6ident Borno sera reu son titre
de Membre Bienfaiteur et Prolec
leur.
Contrairement k ce qui a t
publi, il n'a jamais t question
de recevoir le Prsident Borno
Membie actif.
LEBIKEAU
Port au Trince le 9 Mai 19ia.
A i occasion
DELA
tte du Drapeau
l'our faciliter le transport de
ceux qui voudront bien se rendre
l'Arcahaie l'occasion de 1 anni
vereaire de notre Drapeau,et pour
rpondre au voju exprima du
C 'mit du Drapeau, un service de
non m t assur comme sui :
Dparts de Porl-au-i'rii-
ce pour l'ircahaie:
Autobus de Flix Dejean po i-
vaut prendie \H passagers partira
midi et trois heures. Aller et
retour P. or 1,10.
Prire de s'inscrire a l'avance
Uftuv ds Csars. Ne 338.
Boiras & Navaro
Rue[du Magasine l'Etat
La fabrique de losaques a l'honneur d'oiir se^
services aux Ingnieurs, archilectes.partiouliers de la
Capitale et de la Province pour l'eicudon des travaux
en carreaux-mosaques de foute beaut et'Mo d-s-
seins'varis,blocsBencimenf,(jranit,pieir>art,ilicielle,
balustrates,dcorations, travaux au rimetires: tombes
caveaux, etc. .-,.-,
Prix modrs.-.faites nous une^visileje meiileur
accueil vous est rserv.
Pour les conditions de vente, s'adresser s Monsieur
L1PE RIVERA, en lace de ta fosfe.
Borran $ Navarto
Une importante runion des Memras
du Cabinet franais
I. Caillaux poserajm farlement la t|uestion de
conliance au sujet de son programme Goancior
Cette opioion est putige par lus ses collegies do GnrerHWit
PABtSM Caillaux, ministre
des finances, a tecu du cabinet
tous pouvoirs pour poser au Parle
ment la question de confiance au
sujet de ses projets financiers, le
cabine! a approuv dans ses gran
des lignes les rformes que Mr
Caillaux a propos*s. A I issue de
la runion, M. Caillaux a rpondu
toutes les questions il a promis
de ne pas rveiller la nature exac
te de ses projeta avant de paratre
devant la commis.-ion des linances
de la ebambre mardi prochain. Il
a ajout qu'il n'avait pas encore
tabli ses projets dans tous leurs
dtelle.
En quittant l'Elyse, ou a eu
lieu une runion prside par M
Doumergue. le tninbdre .les finan
ces a dclar : .Mes collgues ap
prouveut entirement mes suggeti
bons et ils m'ont donn tous pou
voira pour dleudre les mesure
que j'envisage devant le parle
ment je poserai la question de
confiance sur chaque point en par
millier.
Nouvelles Etrangres
Par Cable
La crise ministrielle ac-
tuelle constitue un re-
cord pour la leb|ique
IIRLXELLES- La crise miois
trielle belge, due k la dmission
de M. Theunis le mois damier,
dure depuis l'i jours et bat ainsi
tous les records pour le royaume
de Belgique. M. Van de Vyvere
s'efforce toujours de constituer
un cabinet.
l'installation d'flinden-
burtj comme prsident
du Reich allemand
BERLIN Le prsident lu,Von
Hindenburg, doit arriver de Ma
novre demain apis midi. Tout
est calme et seuls les socialistes
et les communistes font entendre
des protestations. Ils ont convi
leurs adhrents une protesta
tion monstre contre l'lecion la
pridence de la rpublique du
feld marchal. Les partis dmo
cratique et centriste prendront
art aux crmonies demain et le
ir Marx,adversaire d*Hindenburg,
aux lections, a fait savoir qu il
assis erait & l'installation du prsi
deut mardi midi au Reichstag.
Les eltets du plan Oawes
PARIS Le rapport de M. Sey
mour Parker Oilbert, agent gn
rai pour les rparations, montre
que la part de la France dans les
recouvrements du plan De a es a
atteint 2b7 Bulliooa s7,$W mark}
or. depuis le 1er septembre 19i,
date a laquelle le plan Dawes est
entr en vigueur jusqu'au ter Mai
I9S5. Le total des sommes paves
par l'Allemagne au cours de ce*
8 mois atteint 040 millions un 00
marks or.
En Phoiineurde
Jeanne d'AfC
PAItlS A l'issue des crmo
nies en l'honneur de Jeanne d'Arc
M. Painlev, et M. SchramecJ.,
mmiatre de l'intrieur, eu prsen
ce des autorits du (iouveineur
militaire de Paris, du Prfet de la
Seine et du Prfet de police ont
dpos une couronne au pied de
la statue de Jeanne d'Arc. Us ont
assist au dtil des troupes.
PARIS De nombreuses dl
galions sont venues apporter des
fleurs, des palmes et dea couron
ns.
'.;i situation au lai oc
RABiT Le Ouaruer gnral
publie le communiqu suivant ;
La situation e.t iuebange aur
le front nord o le Gnral Colom
bat procde la concentration des
louions qui lui sont eovovs. Le
cloo. 1 rreydenberg a russi r
approvisionnai les postes d'Aine
mediouua et d'Aster dans les sec
leu^s du colonel L&mbay nos trou
pes continuent patrouiller dans
les lgions de kejea et NouUrali ;
das troupes de toutes armes, arrj
vant de France e,' d'Algrie, aot
groupes sur divers points du frop|
conformment aux inalriietioas dq
oomaodst n vhsf, ^
- i -w #


U toAll?

f Po-udreTEINDELYS l
donne un teint de lys
Cin-Varita A M
foudre AS nie impalpable,
adlc.ent.-. ''un parhtm dlicat,
consul /a /'flfcrhmr de la jeu-
nesse, embellit, efface les rides.
La nouvelle mtho'e de leciure
4* M i lmeni Ho bel, dvaiime
dition, revue, conigc tt !
mente, est en venir au kwft'ia
de .Vir ^ Gar/tor.aaf'i des rues :
lUpublicaine et Fer. u.
Avec cett mthode un entait
eut apprendre lire en 4 ma
ARYS
3. rue d le. P*m. '
PARIS
" *>' -fi
jgi r
M EU X.\ Le mouvement des
tribus rillaines dans le territoire
dec Henivard, cause une cer'aine
anxit dans les milieux nflni res
espagnols.
Les ravage* data ma'adie
du summeil on logletffa
LONI RES Le m ride m il cal
kc puni en conjectures sur les eau
tes de l'pidmie de la ma'adi du
tOBUnai <|i v;enl d'clater en An
gielcne ti dont les victimiss;
comptent par centaines.
flans la politique russe
MOSCOU Le retour de Tioll
k\ a la vie politique provoque'h
nous pm le remaniement du c;.bi
net. M Krassiat, ambassadeur en
F rame, piendra probablement le
peste de vice-prsident de la repu
blique dis Soviets comme adjoint
a HykoB, pisidtnt du conseil. Il
est p< ssible que M. Rakoviky,
chan d'affaires Londres, rein
place Mr Kiassine en France Ou
Taillant Consignait e
GOMMINIOUK
Conit du Drapeau
Ls D.rec'eurs et Directrices
d'tv.oles sont invite rn f ir
p.rvenir leurs adress s avant
vendredi pour mi facilit rll M
mise des cat s pourl s il ca-
tions :
Li Public est avis qat Ia c\
mion d* M" Millort fOf ffjra
ainsi ci jou-; il stationu-a
devant la Pi ste.
Ls Kcole* prives qui n'au-
raient pis r'U d'invitations
sont pries de mi iaire avoir
aussi tours adresses telle8 li is
utile*
l/i Population de l'A-vdi ie
compte bjfUCO ip pour rthtiH*
ser l'clat de la liHe, sur la ville
de Port-au Prince qui trouvera
de sa part, cotnmA toujours.Sle
plus bienveillant accueil.
Chacun s 1er* le plaisir d'ap
mai r- mt niuon.... ... .-.----- -- ---------------- ------ 1
pen>e que Troi/kv prendra la tte porter un drapeau d^ 11 uupjiie
du tonseil si pr^ma coi omique quelle dimension
en rt mplaccnent de Pjitjensky
qui ferait tomm commissaire du
commerce Intrieur. Il semble pro
balile que Zirovidl -oit relcw de
M poste de ilief international
romn unifU qui serait co: li Kl
men I Ifd mission d*an Iraai
forci-r l 1 tendaneci et lu milio
d.*.
Pour le Comit :
P. P. Af.NANT. av.
pi:
laid maijniGqoe dVw
non voyageur
BRI KBLLBS Un pigeon voy
seur B ballii 10 lroplaoe iins la
COOIM pHfil l'n xelles 810 pi
6003 l'inil ItlU vol Irera 8 b
h l'arodrome du Hour^t-t, roi*
d'entre eux arrivrent IWinellcs
entre midi et midi et demi ayant
couvert la distance de I76 kilom
Iris une vitesse de 7u kilom
trs a l heure.L'aroplane s'envola
a 11 heures du matin et atterrit
Bruxelles midi et demi : l'avia
leur lonimein' a dpasser les pi
aeotis ntardalaiies prs de St
(jjentiu, il en pasta un jjrand
nombre dans la direction de Bru
xelles mais ne put rattraper les 3
pierniers.
. Nouvelles Diverses _
l'vnis Le ^suisse Su ter a ht
gn la iourte cvciisle bordeaux
Pans en 10 b. 1:1 minutes M se
condes.
WbLLINGTON (Nouvelle /lan
ue) M Massy, 1er ministie de
Nouvelle Zland, est mort I ge
de 88 hvt. M. Massy tait le der
nier des premiers ministres du
lemp* de la guerre ; il prit la tte
du couvern'tnentno /.tendais en
19ti.
LONDRES Le r, i tieorge a ou
vert samedi la seconde exposition
de 1 empira britannique Wem
bley ec prsence d'uue foule uor
me
Ecuries en Pleine rue
C si h G tnd'Rutft qu'on
peut les voir, ces e 11 il s, au
coin o se trouvait l'E cle des
Fireii La lie des Pompiers a
trouv qu'aucun lutrd endroit
n'tait meilleur I placer I s qua-
tre grands ni ilets ncetturM
au iirftet d'mceudi ,.S',' Inque
nia'i', les quille bonius Bel s
mai tfjnt. boivent, se r- pos nt
sur une bonne li rre et tout
ce h en pleine tue
Un de ces b 'aux jours, un
touriste tranr braquera l'ob-
jectii de son appareil pbnto^'ra
pltique sur cette petite s one.un
journal d'outremer en rfpro-
duira le clich et nous crierons
a I? calomnie, la pertilie, u
mensonge. Ktpourti nt rien n:st
plu3 vrai.
Pelito requte la "olice
La portion de la rue des Csars
comprise entre les rues du Centre
tdu Peuple est deveuue inhabita
bie aux familles honn.Mes. Chaque
j ur. une multitude de petits vo-
you* de toutes catgories et venus
on ne sait d'o s'y ras-emb'ent et
transi rm-nt la voie pub iip'6 en
vritable land de lool bdl ; alors
la circoUtion y devient impossible.
Mais ce n'est Ml tout, ces jeunes
dsm ivre*, po issom et mal levs
n'ont d' resj-^ct p^ur nersoine,
ils dbitent l'entendement de
tous les pire* p-opos. ils ne font
aucune attenlhn aux passants, les
bousculent, les insultent et enten
dent mena les molestei lorsque
ceux ci essaient Je les rappeler
l'ordre.
Tou* les habitants de c* quar-
tier demandent da Police de
mettre un terme ces dsordres.
- ----------------------
La route de Kenskalf
La Direction Gnrale de Tra
vaux Pub ics i mis la main a la
construction de la ro ite di Plion-
Ville Ksn k ff et Furcy.
U '[..us hi r les q lip-s de tra.
vaill urs 0 .t t embauches et h s
travaux ont commenc.
C'est une heureuse id*; car,
n'tait ce l'absence de route car-
lossable, Kn-k)fr et Kur;y, par
leur climat, U beaut de leurs si-
Ie9, le charme q i'o 1 prouve y
vivre, seraient d-s lieux de vill-
giature plus frquents.
Mouvement des naWres
Lake Gadsden", vers le 12 Mai
.our m. veuant de ; vtstun t
partant le mme jour pour l'oit
IV.ICO*
"Cris^bal ', vers le I i mai pro
ihain, venant de N. Vo.k et par
tant le me ne jour pour Uristobal.
'vtnrliuiipje '. vjrs le 18 Mai
j\( chain.
/ncon, vers le 17 mai prochain,
.enaut de Crish bal et partant le
mme joi r pour New Vok.
Xm'/one, vers le 18 mai courant
venant de V 101k el ptrant le
n; me joli pour Its pi rts du sud.
Vda, vers le IS mai prochain,
venant de N. York et partant le
mme jour pour 1 s ports du sud.
"Flood''. veis le 18 couiaol.ve
nant de Ntw Orlans et artant le
mme jour pour N Orlans.
'obron vers le 19 mai lgt5,
venant'de Saritlg de C'ubi et de
kingbln et isitaul le mme j< ur
pour Cap Ibntien
4,Bogota' .vers le B9 mai proch in
venant de N Voik et paitant le
mme jour po\r Caves el po ts
de Colombie
''Clfius> llorn" vers le 18 juin
prchais, venant de Cursao
et de hings'on et partant le mme
jour pour l'Europe v i\ Cap liai
tien.
JCe Soir
Les ^stres
ide New-York
le 20e at *Jle pisodes
Entre : 0 5U
Mercredi
1% b* C' ae 1 amour
Entre: 100
Uobules Rebaud;
BOSSE ISSSESLmS*
Compagnie Gnrale
Transatlantique
Le paquebot raravelle"parti de
Bordeaux le 10 Avril est attendu
Port au Prince le 18 courant.
Il repartira le lendemai \ de soa
arrive pour Petit (.(ave, Santiago
de Cuba et les ports du Sud pre-
nant fi.-l et passager--.
La suite de l'ilii:ra:re sera fixe
ultrieurement. .
Port au Prince. Ie12 mai 1989.
Logent, E ROBEL'N
La fe
du Drapeau
Tout s'org-tnise pour que a Fta
lu IH Mii ait le plu- grnt *el*^
nt
S&
Lcs^cours
H Mai
NEW YORK Sterling 4.88
Francs 19.15
Pakis- Ddlar li'ii
Livre Vi i\
?^

r
Ancien Hrttel Beilevue
Champ Ua-Alart
S- iv^eiripi^ciMibl*
La Taverne des
noctambules
Hier soir nous avons eu l'agra
ble plaisir de visiter cet tab isse
ment rcemment install la Ki.e
Uiune Foi prs de U Lgdion
Ain ricaioe.
C est to.il simplement gentil et
propret. Lia pice qui composent
lUtubtemeni travailles par u >lie
ami .l-:au Jacques Dessdbnes (ils
lm >igoent d'un vritable got
artistique. Le service lait, par
des gardons styls est irrpro-
chable. Ki tank aux consommation!
elles oui de chois. Lorsque tout
sera bien point, des soupers
troids seront servis tous une veran
de, laissant tout l'aspect d un
vrai parterre.
La Taverne des Noctambules
par m oiiuaiion, ei par l'organisa
lion qui prside a sa marche, st
appele a devenir bien vite le rcu
de/ vous du monde chic et lgant.
Lgislation Douanire
Edition Officielle
>'udresaer l'Imprimerie
Lenuaie.
iiij Pl* Uttrard,i0J4
. __ . . K.u ^,.,., v. v. .v.
Nom avons dj^ demtaii au < un-
merce d'acenr b>r un! lem jium
dec!i>'i nige N >.i-a pran nsqiul s
bureaut puh'ic^ Eerjus 0 il et jour
U. Le projjrarom! dj la f d ser*
bientt publi.
LA PARISIENNE
blanchisserie a la Vapeur
Jtue liantes Destouchei
l'oit a i-1'ii.nv, Ha'ti
LES il V 4. H Kl* AS SAGE
I'koviitih dk
Soins particuliers p ur 'e linge
tin, laux <"'". thtmi.-is.
Vous sen/plemem ni satisfait
e ovovaiit votre linge a
Parisiatia
Ce Soii
La Nouvelle Aurore
lie et 14 pisodes
Le Baron Mystre
7e pisode. Entre : fl.5rt
Dimanche
Une superproduc-
tion Auert : jjarati
__________(e Te, nble
Allez tous chez
Paul E. Auxila
Cai, savoir choisir est
lout l'ait d'tre heureux.
Tous vitez toujours les
erreurs et aussi tous I s
reqi'ets *i vous vou adret
sez chez Paul B. Auxila
et rez de srieuses cono-
mie?.
l'otr la saisin, m\
ta^e, nonvellenim 4
Ptionville, meublent]
tout le c on tort a ,
garage |our hul, fcJ
co rt pour Ut,.
; Pour les condition,
OLOFFoSnr
m.
!
A l'Ange Gardien! J
ISISPCIAlII'E MB DKI IL "
Prem:re anne de sollge par
Marmuntel, le pianiste virtuose.
Les mlbodis de : S h mol1, Le
Carpentier, Lomoiue, les Etudes
de Lecoupey, etc.
Pri Nouveau*.
Remerciemeats
Mr et Mme KJ. Gteau, M Bt
Veuve biilieu Heurte ou et ses en
fauls >t\ta> Vve Pierre Mjux, Mr
et Mm -'ji'or^i'- Vilmea>y et leurs
enl'ants.Mr et Ml lime l.lio II ui
telou et leur- enlints, Mr et M ne
Pierre Bibly et leurs e ifiuls, Mr
Camille ll.'urtelou et tous les au-
tres pireuN remercient b'en sin-
crement Son Kxi-c en le l'rsi
dent de la Rpublique, le Ceip
du S erl Bt de Tugau, les
Frres de Siint Liuis de (foui et e.i ^enial >ous les .1 ni-. i| 11
leur ont dono des ma q ifj de
sympithie l'cccasioa de la mort
de leur regrett :
(Jlin Iburlelou
leur pre Grand pre el aienl.
Leurs fjmilbs que ce deuil at-
teint adressent a tous lexpressioo
leur plus vive reconnaissance.
de
Camion Cameau
Partira aux mmes heures Station
Grand'Rue en l< e-de la Poste.
Camion Nicolas )u h min par-
tira galemeul ai.x me ries heure.
H'ix aller et rel.u< Or 1 io
Prur viler I'. n m I, MUBi i|
Ml recoirm nd e.\\ ,|i ,%t
rent voyeger de s'in^-iire l'a
\ttOCt.
AVIS
La maison D.ASCKNCIO a Thon
neur d aviser le public ei le corn
merce q'ie, par suite de la demis
sien de Monsi ur ax H Grever,
nous chargeoi.s Mr Hen Max
AugU'l de la procuration de ro
Ire maison.
Port au Prince, le 8 Mai 1925
0. ASEN10 & Oe
contre
i
"constipation
prenez les
COMPRIMS
SUISSES
de DELORT. Pharmacien,
110, /lu f-uinl-Aiitota
PARIS
C'EST LE MEILLEUR
DES PURGATIFS
PORT-AD-PRINOB
AUx.PETRUS, Phrmeie ALBERTINI
Pharmlot du D' JuiUn VIARO
f to'f-' I-- bonnes Phrmoi.
Chez
Lope
|fis vis de ii
Sucre gn
Gros el
Horn
Le steamer CLasal
nnui 'de Curaao, lui
ici vers le 25 juin. Il
ro^e jour pour l'Eu
Haitien et Puerto Pista,!
frftt et passagers.
Lies personnes qiii
ter de eelte occasion 1
passer en nos bur
faire Intel ire.
OLOKFSON,!
Agent |
lia sont!
Ils sont
Ifs sont SI
ET
Il se v)
G. 0.25
Oignons
The Royal mail Sti
Packel Coinpi
Le steamer cConway)^e3t attendu4']PoiW
vers le ]8 du courant et partira le moae )
les porls du Nord prenant du trt r
pour l'Europe
Le steamer Culebra est attendu a JMMM
Il juin et partira le mme jour pour les f
Sud, Port-au Prince et les ports du lori\
dulrt directement pour l'Europe. '
J. Oaaider l
Rgent Gnr
Eug LE BOSSE
; Agences Reprsent
* port-au*prinM
Agents gnraux de>
Hecker Jones Je-well Mil"1
NEW-YOHK
Fariaaa Hujariaii 0 0 Bvi\* Ro*'
'Jlie flome Insurance Compaoy
\i5W-yoiv.:
Asaurance oaatra l'iaoi
Diamond latch Co
Allumettes i Safe IlomeS
0. S. Rubber fiprt Connpy
Souliera Reuj____
Cbas F. latlla^c tt S0-
Poissons eal*s en tous ganrw
Manulactures Lde lns'ce C
\asuranoe sur l_s__^*'* '
jiitiliou Ireres A.u
Vins & tha^pagn^iiordfi4
iPh, Heymao
CDPENllAt.iljL.
Beurre Danois, Iromsge etc^>D^i!f.9,
W. S. sHUi ^
i,a laiionat*
Sans lllv>l -
..... ~ r- ~


LE MATIN
llIlOII
L~Hf
k ne
IEU
7"
m
Les loges de notre cirage en paie ne sonl plu faire,
ilre marque Monogram est a cl nell m au l une des plus connues,
Elle est employe par les gensijles pins slects.5 j
Elle est importe partout o nous avons de constants clients.
Notre marque Prit et qui est un cirage liquide e$brillant,
M la renomme de tous nos autresproduits,elle occupe maintenant
le premier rang parmi les pr. du Is similaires pour sa puret.
*ous empoyez noire cirage liquide Perfeclle cuir de vos souliers
Ne sera jamais anim et vos chaussures dureront longtemps
Aujourd'hui notre clientle n'est plus faire et nos cirages
Sont employs par les ladies, Gentlemen du Higli Life d'Hati,
Futon Shoa Polish co. Ioct
MEWlOlik
Geo. Jeasme & C
, m AgeriCs Kxulasifs pou- Hati.
107 Rue des Miracles, En lace de la aoque Jlatiomde d'Ittfi. Tlphone N 9 367.
m**-****
AC

i
lonomisez
votre argent
^^urBvotre correspondance et tog travaux de bureau la
' crireTOX, qui est celle donnant le plus de satisfaction. La
al ATt piseole cet avantage qu'elle comporta dtui
mIm aulrM m*' "mes. c'est--dire que vous ave/ daos >a
Jr? Mctres de plus et qui sont trs usuels.
''ur demande. Empressez vous de prendre votre^F )\"
L-'.iPreetzmana-AGGERHOLS
Rue du Quai
VIENT D'ARRIVER
Vermouth Martici t M\
En vente en gros chex
K PREETZIwNN-AGERHOLM'
La maison F. Lavelaool & Co
i
lue du |a<|asin de l'Etat*
Vient de recevoir par le branai*
les arteles suivants :
D. nielles Extra Fines, Dentelles de soie, Dentelles Or et Argent
Rubar.8, Calottes, Chapeaux Garnis, Plumes, Fleurs, Paille de Soie et
tous articles pour Modes. Sparterie. Des Motifs Haute KantaiMe en
perles pour h bes et chapeaux, des Sacs Perls de toute baut, des
-"iics D.i .un. Chapeaux Jean Uart pour Entants, Brosse: 16 e,
Peignes coi! er tous genres des brosses dents, des Ptes Denti
Irices, ele, le. 1-3(8
articles jour llomn.es : Faux cols, Cravates, Bretelles, Cheumes
de soie I elles, etc Tous ht1 cls pour mercerie et Lingerie Cou
tea ix Ul!i ieurs. r 'jiii"*j
BOU JIO.NS EN TOI' -> GENRES et B -uebons pour pharmacie. 3
A Alun Dtation Liquile : Liqueurs, Cognac, Vins, Champagne aulben
Bal s en caoutchouc e: Poupes. Jouets divirs.
cce oires dt Pli .rma ii et Spcialits Pharm ceutiqu *. Bocs ;
Bassins l'ubs en ctoul. I ouc Vins it Sirop D schiens, Vin Nourry,
Lasoix, llislogrol, (Juinium Labarraque.Pepto Fer etc.elc.Sel d Epson?
et de Glaubert, Ecenns en Gros, Savons antisepliqujs toutes qualits.
Extraits.estenres pour Sirops,li<{ueurs et Confiserie.Colorants naturels.
rjNous avons reu le Vritable Th des Alpes, Excellent dpuratif
Produits tiuilbaud, Timbres, Papiers timbr, Timbrai mobiles."
EN STOCK igarettes Camel, Articles de Mode en gros. Prit spciaux.
Passez-nous voir, nos prix sont avantageux.
ALUMINUM LINE
Ntw-Orleans & Souib
Arcrioaii Steamship Co h.
Prochain dl)ar' direct
ipour l'orl-au i'ivi e H ii
[Le steamer Flnod laissera ^ef-OHans a*r II Ru
courant directemeol pour Pori au Prince.
{lia S|S luVebory laiiserj New Orlans le 29 mai
|ik cliain tous les ports d'Haili.
!|A. de ialleise C%
*l Allais Georanx
Photographie Nouvelle
r
Clodomy /> Junte
m
, v rouvert la saison par une magnifique srie d'el-
(jantes crations l.ettw anne, l;i mode, cette grande
capricieuse,a dcrt, que la l*hotoyr;q nie Nouvelle
serait le rendez VOUA prfr do loua ceux qui desi-
i ont m. photo souvenir, du plus grand chic et du
meilleur ton.
J^ Visitez les installations.
ituedn Centre No 1257 entre u Uue^des Casernes
et la frison.



Lt toATtt


MA*.
_^ -------------
s
Lam isonll S1LVEU
Ceux i|in n'onl pas encore vu les jolis article? 1
Hffcsse que vient le recevoir La Maison SiKci*
doivent, dans leur intrt, s'enjfires'er de passer i
elle maison, car nid u; ri ils ne peuv.nt trou'e*
d'aussi beaux articles des prix si raisonnables:
Nos articles sont vraiment de toute beaut et d
fracheur et nos prix dfient toute concurrence
urpe de Chine couleurs assorties
i extra suprieur
" marocain a carreaux
Soii n- \ carreaux pour robes et chemises
'Jrico'-ii*'. de soie barres
Ratine voile carreaux
Voile suisse brod
Crpon franais barres et a carrea x
Diagonal noir sup.
simir anglais nouveaut
Serge bleu anglais suprieur
J ealmbeach anglais de tou'es beauts
Alpatju noir suprieur
Saiiu ( '.hinu pour tailleurs
Kaki blanc suprieur
Kaki (aune anglais suprieur
lluck union bianc anglais "nouveauts*
Drill union blanc anglais
fil
Tussor japonais pour chemise a hommes et roboi
lleps de soie barres couleur pour chemises hom-
mes et robos nouveauts.
Ilapiiste fine pour chemises
Percale fine pour lingerie
Calicot percale pour "
ypliyr ang ais pour chemises extra sup
Organdi suisse uni et couleur
lias ;\ joursch ml-soie
Chaussettes cossaises pour enfants
French Frisky, dernire nouveaut
Poplin fleurs pour robes
I osbor blanc
Limbrie blanc
Voiles couleur a ban es
Shirting blanc srpriciir
Bas dentelles
lias soie bicde
Bas fil brod
Lotions "livert*-
Tulle |.our premire Cornu:union
Couvertures blanche et couleur suprieur
Bandes brodes Madera pour dmises et!|upas
\oi|e blanc a barres el a mouches
Hat ne blanche
t,al)ardino blanche barres et unie
Crpon blanc et couleur jours
\one hianc et couleur uni
Chemisettes allemandes suprieur
Brabant noir anglais
Imitation toile orue
Sei vielles de toilettes blanohen & couleur
damasses blanches pour familles
INappe couleurs
Petites serviettes blanches damais es
Organdi hianc ft couleur barres & A car.eau,.
Lainage cou cur anglais sup pour jupes
Snt F3'1.63 .6 ,OU PhnUi ho, ns
Patinette Foulard pour robes
Peignes franais* amricains
Alo.u tout b.ancs & couleurs sup
Poplin de soie uni blanc & crme extra
Chapeau de paille Une d Itaii
Casimir anglais sup
Crpon brode franais
Crpon franais a fleu-s dernire, nouveaut
serviettes de toilotie cou1, anglais
japis cir blanc sup. pour ables
Damass anglais pour matelas double largeur clo ele.
' Aimables clients, vous qui voulez porter, iMniue
Irais, |t.s ploi beaux tissus qu'il soit possible Je
trouver sur celle place, ne manquez pas, avant
d aller ailleurs, de passer chez nou o le mcilleu.
acceuil vous est rserv.
v N, et . cra
& GrandSRuc
.4 i'. d $ Caves de Bordeaux
Voulez-vous vous habiller avec lgance, et bon
march.
Adressez 'OU la Maison N. A A- ACRA
Dont la devise est de vendre petit bnuee poar
vendre beaucoi p
Dans son pei annel, la maison compte un matre
tailleur italien sorti d'un tablissement de premier
ordre d'Italie
Elle est en mesure de fournir des complets tout faits
et sur mesure, en cheviote, diagonale, palm beach
drlll blanc et couleur, coupons de casimir pour oan
talons- EU .tes pour gilets.
Bonneterie
__ Chemises de Jour et de nuit, au uout de* clients
Cols et manchettes dernires crations. (la' ns
et Pyjamas.
Offf m ffcpl rot Ht tu une m: oia i >n
e'. le meilleur accueil fst rserv tous ceux qui d
sirent par une visite tre dfis sur la valeur des
travaux fournis.
T-Mit costume command et qui ne rpond pas au
grill 1u client est repris,
On r aile franais, anglais, espagnol et italien
l^llixi' >
Kctls
Sans pareils pour
leur
Solidit l
Elgance;
Ctfort
Bracheur
En >rnle parfont
Tour les' con.man-
des s adresser t
i tua itittt&Co
Ag ents
'Si,1er Sut"
'Rt|Mt"
Keds
Fabricados solamcnle por la
United States Rubber Company
Rhum Nectar
ChN
$
i
m
Gaelj ns
1410, Hue; duMagasiii de l'Etat
117 Rue Boone Foi.
820, Rae Courte*
Grand Htel de Fri
fosilion exceptionnelle, au centre fa
proximit* de toutes les Banques, de lai
de toutes les Agences de bateaux.
lenseigneim nts et facilits pour voyager
mobile dans toutes les parties de \* U
l'Hati et de la rpublique dominicaine.
bambres confortables et surtout trs i
tilab tirs dans les chambres la deraanC,
sienaires. Cuisine franaise trs soigna
plus varies.
D n a des viiter leh m
de VUtet -
Vins d js meilleurs crus de Bordeaux,
qacs, dameJannes, gallons et par bouU
les Vins decliateaux, vous trouverez le
choix, pjur les qualits st pour l'ge
VINS LiTALIEA !> ESPAGNE.
VIN I i: W lUKUOG NE (blancs et rouges 1 a lit
' Pommard mousseux, i)oftt Amriciiaj
Le plus gra ai assortiment de Liqueurs,
glus, wiskies, etc.
Absinthe Pernod, Amer ioon, Ven _
CONSERVES franaises et a nrlealnm
meut arrives.
Cl(iHKS de Cuba, Aurora et Ha' anera.
Cl AB TI ES de toutes les fabriques d'Ut
c 1 ltait.
PArlFUMERl I et Cartes postales.
Prix ir inxirtj
P. P. Patrizi
On trouvera
A IA MAISON
L4PM1!
Rue du Quai, No 16i
Huile d'olive de lablo Marcel Aliotli et \t el tS'2 bl. SardineBet aulresron8r es l'rv lises;a
toutes clifse ; Sauce lome Veuniuih, Mail met Km;
Bilter, Cognac- 5 toile, lleau Hoi; Vies ujje el Wil
en barriques, demi birriques et caisse! >' lout.
les lleidsieck Suer*, gr nu' et conff^ . V gre n
el en barnquts dt 12 ;.allons, tic. etc.
Mas Moulu
La la i son wl taries R. |i;;i't)ens amu
quelle vient d'installerjdes machines d<
dnies pour la prparation du m is HM
dt mas, Heurs de mais pour les enlaift,
teaux et desserts.
Les clients de la maison frouverant cy
dans tou< les djpU. ' ,
tilre di rclmi,il y a des comli ion
pendant le mois d'avril pour tout acliat^
|ar sacs.
S'Qdetg Pharmacie Sjoi
l onne ayis] sajclientle et aux mdecins et ai ,
I Diaorot son Laboratoire d'UloRie enJnnM"]
I i )log;e appliqu sous la Direction du
Ut n cet el t. Sjourn
Le laboratoire a t ouvert tous les jours da 7 h *
i i res dusoir pour toutes les Mche'ches e aoalyw
ssi.noi o ci jointe saul pour le
VV i>s rtiiaoa et ta eoastaote Ure
Si. ni reues que le mardi de chaque semij^
S'adre--* a ia Pharmacie pour les renseigne***
n h es d'urines et Sucgastrique
Raction de Wassermann
B^acliou de Inroulei,
Evamen du sing e< du pu*
Examen des matire* tic
bamentfe
Ubi
ConrttDie
t


i
Rhum Barbanconrl
110 Hue des Csars Tlphone : N* 750
<***- -


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM