<%BANNER%>







PAGE 1

U. MATIN %  -4 BWU : Flttll susses PASTILLES l r..--, s iJl a s SF^n "*•* %  %  " %  " %  %  %  • %  ^ss* •oui indispensables i TENFANT q. i pri pour i'-lt u V EIU.HD qsi rt fr*drt l'nr, 1 GRANDES PERSONNES qui rendes: i lev.'i aampatwn pour PRSERVER LESiiS CRGAES UIPIUTIIUS ou pour SOiQNER les H'iamca, Maux a* Gorge, Luryr.uit'-.Bi'ODChlt^a. Grlpp, imiUMiz, Autant, guiphytm*, Ole, eto. IWJ3.L?M7Y0Ht3!EISu!l nrt-nu-> *tn*i TUphtm*39T' • • n H ;• i Pria ni. e' SSITfS* %  ifoato 115 A La Petite Maison, rue du Centre4e trouv un assortiment d • • >li %  c'i "!'" !>r %  po i enfant! %  i ru dp '•• Q IsOURDs. OQCAJM ,N EXCiTTlONNELI.R. Mi iliroaiim DCISION Le Secrtaire d'Etal do l'Instruction Pubiiqae, Vu in lui du 18 Octobre 001, Voulant rendre hommage aux liai tiens I Hatiennes qui Me ont d'.-tin g usa dans L'iottructfoi de la jeu tienne, et ceux qui ont particulire ment accord ieurs soins a l'orani •ation de l'enseignement national; Dcile: Art.— Les nouvelles coles nalio nales de demi temps de Port au Pi m ce. sont a purlir de cette date, d nommes comme suit : Bcoli de demi temps de Tui -. i i Ecole E i m .i Guignera 1 de I tienne u IB Ecole V rien i S;impur du QuHil.d l 'Kxpon on r Q H .lu.iii. 1 li'vot dT .1.. I -I o.m.e r'ro'c \i M.I\ i t v se < du More* i I llp 1*1 Ecole -I B. i". t citquc 11 d 'a S.-li i n Ecole Volmai Lnp t te de laPiace le Cathdrale Ecole H. Inginac dj Faubo trj? Saio non Ecole Honora Fery. Art —Daua chacune d-:cc-sc.o les. i.i tirigr.iplii %  >lu t>'liv.i ou de In pair i De M igneusemeiit e ncadre, fti t a/fiche dans la principale salle vie classe. Cette disposition s'a.pli que aux coltt d Isa pi •! aux cole* priiiiaues prcdemmeol de Ill.iDfTJi. S, it. 3 — La prsente il i Lsion se de l'Ina pnlk i ce Il x la Si il de ,i uc ou l le lo bcicin b. itfyi ^t^ur (•' i, otsrdfi'' • n pience 1 %  %  < n ri i nul se %  nt ci apra ilft DDif, qua-iini SUSM soussian, %  \ • • ;• ,n, le ciloyei H^milton loi i \ir i .Ai mr islinte r piincipal de; naneei >i Prfet du Nord'o est, ktqur), praant en l ; l-.ii'de, ce jour e> Pgianl mx titres et qualits sus cil .• irq ii ii. I. ne soussign de c i %  • ati • ' erifier quatre tcpit M de IH >ni iDfreale de la Banque Na lioi ; !• %  %  ' %  > l.i p,l.-i que d'ilbiti du Rt N Nicolas, pom v reei ente de droits d'Arrosage et de dift>ser. scia de ecl .ii n 11 ii ivr minute. I.e premier rcpiss au No 694 s'lve la sorrroe de Virgl gnnrdat uunnaie nittionn e val ur pa>e par Monsieof Michel Poltavien, p rie : • srroMge juillet mil neuf cl Nicolas ce dix sept aot mil nrufoent vingt trois, sign le Directeur Cbry ; le Chef de I Ad minis! r ation ds finances, F.Etienne Boche. 1 1 M sime rfeples su N06OS prrtanf les nœes mention' qee des 'uh'ilve )isi IA somma de Virgl : nrdee, valeur ; yee | s ' le liei t I rnTsw M< m I Irt ieii n e rcpiss nu No f.06 l r'enl es n'nrsit entions que les prcdents s 4 < 'i ve la somma de Quatorze eouids, monnaie d'Hati, wU 1 r j uye par le s cr Moi-Vma J : P Ml !• L' qi nliKine rcpiss nu No 6'^7 p< -'.-i I N s n %  1 MlM ni 01 s qui Ifs picdents s*1vi A In -omn^e de I i\ tfouraflli monneie d'il iii.jnye pa: li if 1 r ll> il • il Hariigi n. Le (i o)-n l n Ilot* I 1 italien es qiiiilii qu'il :i^it dclare de faofl M presse el form-lleque les prsen les ne soi t dresees nie pouf don ner un dment irr, 1I1 ble tous seux quf prtendirent que timU d'.,fo agt pay< s per la efoyani dont les lariains sont iri <•\*r ' i vire rie Jan Rsbel 1 u Dassin hleu n'avaient poi.l t M •-> s a l'Etal hailien. La v. ; ii^ "a '. ulee faon de pfolealar coulrIs • a'omnie el la mei >o. ge. |mr| cl Fait et passs Pmt de Pais, e" l'Etude*, c> jour, cinq ce tobie mil n^ f r :.t \ • g' 4r#-*-* sn cent vingtime 'e. i'In ifpendanee, en prenee 'i"" 1 tmoins Corla a B r b sel Ana'in M William-, io s don . Jb. Thomas. 'CoMaliorn. Ren lllt.VE.NuT ^^^' Des milliers de litres de sant concentre % ont de Norvge au monde entier par voie eje VEmulsion Scott La prcieuse huile de Foie da Morue, incorpore en forme digestive dan* cecte emulsion, constitue ont bndiction pour une multitude de gens qui ont ainsi obtenu leur vigueur dans toutes lea poques de la vie. Cest un produit pour toute la famille, unique en son genre pour presque toute forme de dbilit. Prenez L'EMUUSION SCOTT L'exptrience do quatre gnrions SX milliers de mdecin est votre meilleure gara Prenez-'.a vous mme, et donnez-la Votra fwnma et vos enfants. Que la sant. et .a vigueur feignent d. "* \ otr< foyerl Clieuls ei amateurs !I 417e* cfcei Christian Box prendre Votre bouillon de dinde trs lconfor tant. Pas derraur] Chez CtVisiiao Box 12!'In des Fronts-Forts 322 VH9 IrQwere* r/<8 tiqueu** surfine* /•* porte le toutes lea bow*** Tant air vol* pvfc l ferto d'une obltattoo hi th; l ire, rapporte par Me Chirleset son confrre, noU, !" Port au Prince,U 16 Dcembre U at d'un commendemeot d*me in'euctueux. il sera procd-, frj j tu le et par le ministre ds VUl> c Charles, notaire requis k cet i le lundi ving>quatre Dce^hre neuf cent viagl trois, nsuf bg" du matin 4 h vente au plus ff et dernier encbri*seur d'une prit. fends et btisse, sise en est ville. Rue Tirema^se, de la eoi nance de dix neuf pieds cl demi faade, y compris un couloir dei, De pieds et demi sur trente di pieds de profondeur, esl soroi Nord par Cbrisna Louis, nu ar la rue Tiremasse, i',i ,[ 'ou 11 p-r qui de droit. Telle que celte proprit se suit, • on:porh et s'tend, sani cune xceplio 1 ni rserve, sur lu se n prix de deux c ni s,uatis dg huit d j'Iars or amriraia. 0 tre les charges de Pencher. Aux requ'e, poursuite et dilif dn sieur Tliodose Wiener, pi. laite, 1!' I vm nui et domicili au Piince, ayant pour avical L i VLdehrim-he et pour saskj lu le cabinet du dit avocat, Hue Hanls De-touches, No 231. Centre la dame Marias* B. Nil las. propritdre, demsnraat et micilia Port au Prince.Pour plus amples renieignemi s'fldre. ser au no! tire su* dni A M> %  lio Ma'ebnii-he sois|j Porlan Prince.'e Jl d'eanabw] Llio VlALEBKANCtlg,! A ni sotte Kummal Ca3ais Cacao No. 1 Cacao No. 2 Prunelle Marasquin de Pohei Cherry Brandy Cherry Cordial Sirop de Pches Gin js.iibre CrCme fie Vanille Pepperiiiirit Abricot Brandy Curaau extra-lrlple Crme de loka Chartreuse surfine Royal-Glu Sirup d'orgeat •* Oretiaiiine Cocktail CtiadekinfJ apritif Aaisaro dijestit M Cerises Gliampajjne de toutes les qualits Wisky et Cognac, Vin blane et rouge et sans oublier voire cocktail reconstituant!! 1 Cin-Salant Ce soir • i •i > • • t > la Vf re Grjn 1 "rnme en 3 parties Ei-lre gnrale G. 0.25 swieai'n. i l iiis—as—'^*asass' Parisiaaa DIMANGHR Suite et lin seasiii)an dla de : L It un 155m 2 pisode : 163;nc piso lei Go-ton Leroux a eu ft nous fourni, l'ose 1 un dmoicme il dea nel*, nnu n'h -i; Ceux qui aur >') la ce< pio % % %  en dan.- le.se4e RI RftiUHi^iTvrijs 1 L Kit •> %  '. ; WotfeJfcWJf %  Fatalitai : Le GiHss la rnain juste •1 I i I • • il" |u se-isaii m a\ 1 dira. ne de vo'r h 1 V0 De x N :V4L .K VU 3 0CCS10£s £XC£PriO!.JILLE 20,000 Faaias prit ri I. lit en VUJ des lles do Jim d'annS*. Ces |I.::I 1 n.is de premire (|ualit el de U plus grau U tinesse s.m mis en vente au prix : Csa|eaus pour homme :t Dolars 1 1 2Q •' 5 1.U) M a_.o 1 i pour daines 4 1,80 •1 6 M< On trouvera yalemt-nt (oui un assortiment de Rubans.One rduction de l(>o(o sefj laite sur (oui achat par douzairMV accoures vite au Jh \]'3o t Rue Courbe, JENARQ HURTsDO irese'anl do Fabriques Ile] Vente Par convention spcial I In \ertu d'une oldigniion hyj Ibcaire, passe au rapport de L 1 i Charles et son c iifrr, t lirea P-ri au-Prin -P. le 21 1921 et d'un c.iinma deroeat meure infructueux, il sera profil p Outre les charges de lencbre. Aux requte, pnirsuile et dillij ce de sieur Th odose Wiener, l pri'liir--. demeurant et domicill Por lu-Prince, ayant puur at* Me Llio Malebranche et pour 1 mic.il • lu le cabinet du dit. aooj sis Hue nanls ealouches. No i C...Ire le sieur Ducasso B.tpH' proprilai e, demeurant et doffltr l'tionville. Pour pmamp'es renseipeme s'a'res!'' ai notaire sus-de.-'g* M-. Llio Malebr.m )v^ '•" Port-au-Prince, la il W ir Ulio MALEBRANCH* donne 4 celui qui rtpjj Sera imm^ --< % %  -• -•. ni r \ lilutnBa.iMuTiiirf vre II* ta. fn> "l'P ,,, '' .Q p„ ,.,.t.n.n> • •=!• "^a ,, f e ... M,.tor h>..n' n. Kx re-" iD-.quc I^Vr* livi.t.t.erilul de! ,,,„ es de I aprs ri.idj I P t H u Pnuee # PlNWWS, iWi-..^.. urn i7. f la xi •' d r >wi .1Prflionvi •. X.t, fc r 'scon.ninic t'-ijfc M#Ahd.Bmnefi.a^"^7 1)S en face de la Uiwar** ,l Jnj'V\.t"sSl M*G



PAGE 1

0R PROPRIHIAIP-K ieat May loir e Mil* VSNA 0$ Ru AmeiosUiie 10 ^(> C ENT1MES Le causes nn/on tas ries grand-efcsgfUeiits Imni 'm* sont ailleurs que fia is le* assembles politiques el dan les cercles lettrs : elles sont dani les aspirations des simples, des patients de toute sorte. Paul DKSCrUNIL Quotidien iLE?tioy& un* L ANNEE N r#5 P0RT-\U-P^" V7 ^ UTT1) SAMEDI 22 DECEMBRE H* ifrence de Hhagne est ence agricole qui devait [Csrlhagne, partir du r de l'anne prochaine, est i premier Mai de la mme bnsieur Camille Lon, Se.Jtttt des Relations fcxlItonvoqu1 son dpartenr li m* taire pat r •-. Il e-t Idj'i celle O' c isi n il co.nHfcsli er un Us pointe '!e njwiiii; q i et li |"i'i n^aInojsWcs '• l'exi lieu en llxiauf meltre a la tli-p • i)am reprsentants L t-on[de C i tbugne les chant il Iloules nos varit-*? de c*fe. [fou au moi s, noire Pays lilec picive l'iippu', m tulot^dii! n Ire caf et quel c lieru Lus s pnssibi il** q"j Itau M'in de nos terre si \ceptwn ime Louis BORNU recevra err.bre courant de 5 7 noir. nos Abonns UTI.N parait aujourJ hui sur format, iiot lypo "tant tout l'atelier eii relard, cause iaje de leur camarade l'luisir en l'Eglise sle-Anne et suivi iplinn. abonns voudront bien escuUtcirconslance exceptionnelle. Epicerie Nationale J. HBORDAY Propritaire Annonce ses aimables eM q t'ils trouveront son piwrie. sise Rue Rpublicaine No ,0:51, maison o s.; > trouvait autre to.i • I J M r macie l Bourraine les af ttetes suiviatsdes prix iftini t. te cen currencA llen pea-J* tarr la %  jchioe | duil m bon neui.Mii. Vins de Bordeaux, rouge et blanc. Madre, M ver .noielideTor.no, Vermouth M irli.ii et I Ko*>,, VefttOU ; *edl J** & Cie Areriial. i)ii.i mnet, Geuive, Whisky. Cham M E*f£* Ce V,n Mousseux. Liqueurs et birop de toutes sortes Pfw sions franaises et Araer.cait.es, Kre allemande. Bonbons agsortis Ikageei franat*! -marque Fidle Berger , Fruits assortis^ Pam me** Raisins verts de 1er choix, Sucre granul ara in w-WJJ „ulJ de la II .se ,. etc. etc. Sala .sos.l are du I un x Rhum oansR,yal de il. tforduy, diploraet radull difsn s ^f^WK le dbite a U,s pr.x .l.v^cesKil ire d puis i \fJ d ^X ,8 J leg.t. NI. tu Vu. RMAI i3n ur se feu 1 iet %  ^ •• 1H ; %  %  bu. le Vin bl .,; a G. ... I et le K ufiampagn %  . % %  J J l d .uzu.. L, MMMN; .'leomua iJe toitepa u valide ni. i pai si P^> lesse et ?a clrit* Par Cable Nouvelles Etrangres SVELTE S\ T E L TE Bicyclelics Bicyeieltes ^m-ille.i es.rn'.inesqr.-.ai! \ en in Jf-tet ici. AV '' ![ % %  >• „„ tin, imlle, trs l^^s.lrfint^soV.:|*s ti ' ' ; .'. %  ont rauiiiee le tous leeawsw.res: polHi\ deB^a-il -, liPJ r.arttvrf'*monieayto ixi uns flllftr m i %  ". Vous l-s "rouv, r, L .-n vente, ain-i q 11 les pn us sa air Michelin chetNllM I..AS (iORD.VSG ). h IN Rue B nn >' L^s bicyclettes SVtiLTE s .m les nimt* 7 ''•' '"'i> essvh •„ile Socibt M nulaciunre d'Armsi et Lyclei da ^>Biuoaoa v France Maison 3arbancourt Pour tre agrable sa nombreuse clientle, U M.USON B.vRnvvCOUHT a moditi comme suit, partir de cette date el jusq.i au .Jl Uucerabre les prix de s-s Uffi-eolM q-.alits de rhum e nu mieiiie.. aiium < tiouttei d'Or 5 toiles Or P. i.60 la botlUrtto 080 0.80 c c 4 SI a do do do 1 do t). 0 21 Dcembre 1923. Pnmavera l*rd'hui, h 7 heures du snir, • pirty qui 8tm suivie de bal. 'StuLiii t.. u a ui IK-I d V.ii >ie Ht.neU-.iel, \[\ o .le Cli •-'•. MWorde a die que louj re A M i'elle iliaimaiile •-!" <-ia .•^•Ol'iurre^ d'un ••••lo'i de linf,i t d'i^nce qui PO font L ri, l0 W||anifestrttioiis i. triom ••Pntel la couiloisie. iStFranois Li Pr.'i.leul' des Dmv'S de St Franois il %  Sales rem;reie U* Dam s patronuessea et l^s p. rson n s qui oit prt loir ConcOUtS po ir le su rsdeh lAle doniNV le 1 Me.'inlii" en t.iv nr deiHcsp,c St Franc i d • Sales. LM r-e-ils QitleS ont t de DCUOaounes. Cwdvnce^o d'inco; Ce matin vers les trois hsun s n^oins le qn.Tit il y enl un coin EBHiicement d inc^idi a : magasin de MM B et N S. LAI pompiers arrivs temps sur le* li'ux pureni se ren Ire mal trs du flau. Lesdgats sont insignifiants. Pour dtendre le portemonnaie de la Rpublique PA1U8 20 M. Laeteyrie, minie Ire ics Bnaoc dd rmm df-n dre le porte monnaie le la rpubli que, a'eel %  lolumeot oppos a l'aug menlation de tSOo lianes de salaire rclaia le \> ir les empl iy d 1 l'Ktat. Le ministre propose de rviser le sa laire 1 1 tous les employe de l'Ktat et d'en rpuire le nombre. Son mol d'ordre eel : In plus petit nombre de fonctioDoare mieux rlr h ls %  A>. Laeteyrie a ausH l'inlenliou de poursuivre la c imp D gouver oeinenl contre le 0 t levde la vie ; i. demande la 1 10 del l giliiim actuelle rgissant 1 1 situa U„ii les in rmdi s dont les pra fils e.jcci.'ssif-., croit-il. S'>..1 re ;ion .1 bls les prix ; s S c l ncessaire il u ,.i 1er, usai la rv m de car t i 1. 1 uri s 1 1 ret r. s le r,j ne • 11 J O'j '•• n 'il 1 soi 1 %  H 94 de prs n. ira a uestt % %  %  • M ne Poincar I)'<3>so M n .' docar'i fi-nai i l "' a' n u 1 .< > esss 1 1 -1 1 q il 11 I loin >bite e•• il en col.i non avee une au\re voilure. fo nita d'ixporti i;tte rt oationaoi Il % %  •[ pœsible q.^ la commiasioa de< parations convoque demain le E ^rson net choisies pour eoaslituer eJ comits t'eip ris inleroatiouaui institus en vue de dterminer la si hialion financire de t'Allemagne. On aooooce que les reprsentants tnglai sont : Monlagu lf.rman.goii eil p de la banque d'Angleterre, slrJo iabStam , sul c>nom ,,,,, iUlutique, et Beginald Me enoH, .x .1.. m. 1er de I chiquier. ,. idd gu amrieauii devant f a j ri i; 1 s comits, n'a pas en soie t n mmi. iveaux eardiiaux ](,, \_ [A pape Pie XI, au 8ji ihloire, ne ds x n dinaui na i; V ai lin Liieidi. audi ieurpapal.et Mgr \uneli nliaUi d'.ec Uu r gnral dumu-e du Vatican. /^u conseil de la Socit d :i Katiiins vers Mexico ; ils rat maintenant I i;o kilomtres de h capitale, d aprs c,. qu'il annonc J Sheah iepr'\ eentunl de la laclioa de la Hem. D'eprs k* mmes renseigaemeala I,.. f \ ; ..... ... p Mexico, Acapaul e .. Puebla al 4 •< Ml mainte nuit entre l^s roaina des rabellaa et les leoopes d'Obrgon te prpare raient vac uer la capitale. L'amiral C unulounetis, rtjent de Gre ATilNK L'amiral Oooadoa riclis a accept le i ISIS rgent de Grce. Le colonel P las ti r • du d i r e c t o i r e miliiaire.a impo %  le serment au nouveau tgent eu prsence ou Saint Synode et les 1 • mbres du 1 Il e*t possible que la t.'qubliqne s ii procla d ins quelques | 0I rs s! le m 1 ivem ut inaugor par le Gn. sal I' %  '." %  ) Ittaire Hh : 1 cta 1 I". parti r publicain, conlin s l gagner du 1er 1 ,.,.., M m M •• 1 faire des mn'e-l Ho s la 'i de la % emeii 0 e aire le g-u 1 < '''' ,,! " a paire si lu I do 1 le* • h< U s ni le c |jH ''•-' %  el >'• 1 1 "' Hlr# Go ini.*s. Il demande que ces 1er nier* cdent le pouvoir aux rpubli caj ', dool il %  trels chef aprs leurs suces sus H ales lections. M. Papanu tas .''; chef do parti d, Ql crati |e, conseille I; modre tion La prs e du parti libral, diri gc ptr le G lral Denglis, un des gnraux rvolutionnaires vnizlis tes, invite les rpublicains preu dre en mains la direction du gouver neinent maintenant que les extr mutes ont russi a chasser le roi. —rs Variels j. IDimanclie rois Aausqueta!re3 He et 12e \L\ \*o<\e* £^r : 1,50 Lfor is PARIS— Le cens il de la Socit des Nations a approuv les deux pro ,oco sqai poui toii ..t J le recoos „,,,, nVmanere de la Hongrie. Toui.r .son n'est pas arriv un I .„ laqnestiondespaiemeoie d. r| retione I" Bl •" de l'amorlisserocnt de 1 m , nlrerepsentil la Hea I ,. , ,et de la recoos fruction des questions seront discu e la runion Il -us commis loi du conseil et des Wj^JjjiJ i, 1M iie Baleole q ui eura Heu* Und.e. en janvier. Aprs la seaeioa sa pimts j ssii ,1 .. ^ M'Y .'.Mi lexiqie NOGtl ^ : , NA '" *' r,)U SLsiJ .....: d. G .a Uuad.upe Uuee WD ^> ^ IW*S*asjeJ DMH lin aprs-mi li auront lieu I, |, j. : ,> %  I, %  t I 1 u o. 01.1. .' niui .au T mi 1 qui loi 1 ] 11 ,lr Icnl au G a il llr Ut il II .li ol 1 Ifl l.o 0 ' li illllUc dcH t'.Ji.'S l U' i> . lia beau programme i t prpaie pwur u m wat Vmy s* Nouvelles Diverses PARIS— Laqn slion d'augmenter l'indemnit de vie chre aux fouc Uonnaires, dont le traitement *aat infrieurs 80.10 franco, .1 t dbat tue la chambre des dputs et le gou\ rnemenl a /-l m s en minori to ; 'c m nislre d< finances n'avait pas pos la qoestion d.' confiance L'amen I ..• %  t sn ques ion daman dait la disjonction du projet gnral des clauses portant sur l'indemnit, de \ > 1 In-re BERLIN—M. OrliiRubio, envo y du geuver.iem ..t mexicain lier m,a annooe que ion gouverne ment l'a 80 r 1 I par cible au lieu de loi eovoj r ses lettre de crance qu'n attend toujours el qui semblent s'.tre gares quelque part antre Me xic > et v< ra Crus. VARSOVIE La lielai Grebeti a russi former an cabinet an rem placement de celui de Vincent Wi [oi qui riant di • ionner.ldie la or..b kl 'si 1er ministre et mi ni !.•" d. s Rninces. BLRLIN— Lulber, mioislre fcii fi nnncei, S demande u conseil d'ad miDistralion del Renlsbank i'ae inrdei au gonvernemeotun nouveau crdit A Hjoiit 1 1 elui 'le I mil lard 200 millionde r nie en ... I d j^mieta disposition. Quoiq • ie Q-.tnistre eil %  M 14 '" i"** 1 %  l ,1 crdit %  !• -" 1 j) u n Ki 1 sui ru dation le con Il n'a,lin n I Ib'.'len ak . i fus 'i 1 du • la re n et du u.o.. ki tes cours PARIS Jt' oiel 19 IS UN. 3.8^1 '••'•


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/06107
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Saturday, December 22, 1923
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:06107

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
0R PROPRIHIAIP-K
ieat May loir e
Mil* VSNA
0$ Ru AmeiosUiie
10 ^(>CENT1MES
Le causes nn/on tas ries
grand-- efcsgfUeiits Imni 'm*
sont ailleurs que fia is le* as-
sembles politiques el dan les
cercles lettrs : elles sont dani
les aspirations des simples,
des patients de toute sorte.
Paul DKSCrUNIL
Quotidien
iLE?tioy& un*
L ANNEE N r#5
P0RT-\U-P^"V7^UTT1)
SAMEDI 22 DECEMBRE H*
ifrence de
Hhagne est
ence agricole qui devait
[Csrlhagne, partir du
rde l'anne prochaine, est
i premier Mai de la mme
bnsieur Camille Lon, Se-
.Jtttt des Relations fcxl-
Itonvoqu-1 son dparte-
nr li m* taire pat JIM. anliV IMI.gar.le,
& d B. S'-lii 1er N c la?,
i Gouvernement Hatien.
it,i do li confrence at,
une 'les m;i heureuses
|du grin I tre.nlil meut
an dbut de rette se-
Hf Irait d ux i<"i oit.m's
ins les environs d, Suita-
_oia.
Icirconsianc peinrHi nos
i de ni'-ux -'arna -ren vue
rjtmva ;\ qui sont an | ro-
ide cet1'' importait e * l9 -
Ni; son, c j ' <.o ve n'-
111{ | nli ii)ii*' aui- lonl I'
M ire li prparai u !?*"*
tin-i Ir I 1i.ll e q i i' urt
r|se '.'un ni > r -. Il e-t
Idj'i celle O' c isi n il co.n-
Hfcsli er un Us pointe '!e
njwiiii; q i et li |"i'i n^a-
InojsWcs ' l'exi lieu en
llxiauf meltre a la tli-p i-
)am reprsentants L t-on-
[deCi tbugne les chant il
Iloules nos varit-*? de c*fe.
[fou au moi s, noire Pays
lilec picive l'iippu', m tu-
lot^dii! n Ire caf et quel c
lieru Lus s pnssibi il** q"j
Itau M'in de nos terre si
\ceptwn
ime Louis Bornu recevra
err.bre courant de 5 7
noir.
nos Abonns
Uti.n parait aujourJ hui sur
format, iiot lypo "tant tout
l'atelier eii relard, cause
iaje de leur camarade l'luisir
en l'Eglise sle-Anne et suivi
iplinn.
abonns voudront bien escu-
Utcirconslance exceptionnelle.
Epicerie Nationale
J. H- BORDAY
Propritaire
Annonce ses aimables eM q t'ils trouveront son piwrie. sise
Rue Rpublicaine No ,0:51, maison o s.; > trouvait autre to.i I J M r
macie l Bourraine les af ttetes suiviatsdes prix iftini t. te cen
currencA llen pea-J* tarr la jchioe|duil m bon
neui.Mii. Vins de Bordeaux, rouge et blanc. Madre, M ver
.noielideTor.no, Vermouth M irli.ii etI Ko*>,, VefttOU ; *edlJ**
& Cie Areriial. i)ii.i mnet, Geuive, Whisky. Cham m E*f*
Ce V,n Mousseux. Liqueurs et birop de toutes sortes Pfw sions
franaises et Araer.cait.es, Kre allemande. Bonbons agsortis
Ikageei franat*! -marque Fidle Berger , Fruits assortis^Pam
me** Raisins verts de 1er choix, Sucre granul ara in w-WJJ
ulJ de la II .se ,. etc. etc. Sala .sos.l are du I un x Rhum oans-
R,yal de il. tforduy, diploraet radull difsn s ^f^WK
le dbite a U,s pr.x .l.v^cesKi-lire d puis i \fJd^X ,8 J
leg.t. ni. tu Vu. Rmai i3n ur se feu 1 iet ^ 1h ;
bu. le Vin bl .,; a G. ... I et le K ufiampagn . jJl d .uzu.. .
L, MMMn; .'leomua iJe toitepa u valide ni.i pai si P^>
lesse et ?a clrit*
Par Cable
Nouvelles Etrangres
SVELTE S\TELTE
Bicyclelics Bicyeieltes
^m-ille.i es.rn'.inesqr.-.ai! \ en in Jf-tet ici. AV '' ![>
tin, imlle, trs l^^s.lrfint^soV.:|*s ti ' ' ; .'.
ont rauiiiee le tous leeawsw.res: polHi\ deB^a-il -, liPJ *
r.arttvrf'*monieayto ixi uns flllftr m i ".
Vous l-s "rouv, r, l .-n vente, ain-i q 11 les pn us - sa air
Michelin chetNllM I..AS (iORD.VSG ). h In Rue B nn >'
L^s bicyclettes SVtiLTE s .m les nimt* 7 ''' '"'i> essvh
ile Socibt M nulaciunre d'Armsi et Lyclei da ^>- Biuoaoa
v France
Maison 3arbancourt
Pour tre agrable sa nombreuse clientle, U M.uson B.vRnvv-
couht a moditi comme suit, partir de cette date el jusq.i au .Jl Uu-
cerabre les prix de s-s Uffi-eolM q-.alits de rhumenu mieiiie..
aiium < tiouttei d'Or 5 toiles Or P. i.60 la botlUrtto
080
0.80

c
c

4
SI
a
do
do
do
1 do
t). 0
21 Dcembre 1923.
Pnmavera
l*rd'hui, h 7 heures du snir,
pirty qui 8tm suivie de bal.
'StuLiii t.. u a ui ik-i d V.ii >ie
Ht.neU-.iel, \[\ o .le Cli -'.
MWorde a die que louj re
AMi'elle iliaimaiile -!" <-ia
.^Ol'iurre^ d'un lo'i de
linf,it d'i^nce qui po font
l ri,,l0W||anifestrttioiis i. triom
Pntel la couiloisie.
iStFranois
Li Pr.'i.leul' des Dmv'S de
St Franois il Sales rem;reie U*
Dam s patronuessea et l^s p. rson
n s qui oit prt loir ConcOUtS
po ir le su rsdeh lAle doniNV le
1 Me.'inlii" en t.iv nr deiHcs-
p,c St Franc i d Sales.
Lm r-e-ils QitleS ont t de
DCUOaounes.
Cwdvnce^o d'inco;
Ce matin vers les trois hsun s
n^oins le qn.Tit il y enl un coin-
EBHiicement d inc^idi a : maga-
sin de MM B et N S.
Lai pompiers arrivs temps
sur le* li'ux pureni se ren Ire mal
trs du flau. Lesdgats sont in-
signifiants.
Pour dtendre le porte-
monnaie de la Rpublique
PA1U8 20 M. Laeteyrie, minie
Ire ics Bnaoc dd rmm df-n
dre le porte monnaie le la rpubli
que, a'eel lolumeot oppos a l'aug
menlation de tSOo lianes de salaire
rclaia le \> ir les empl iy d 1 l'Ktat.
Le ministre propose de rviser le sa
laire 11 tous les employe de l'Ktat
et d'en rpuire le nombre. Son mol
d'ordre eel : In plus petit nombre
de fonctioDoare mieux rlr h ls
A>. Laeteyrie a ausH l'inlenliou de
poursuivre la c imp d gouver
oeinenl contre le 0 t levde la
vie ; i. demande la 1 10 del l
giliiim actuelle rgissant 11 situa
Uii les in rmdi s dont les pra
fils e.jcci.'ssif-., croit-il. S'>..1 re ;ion .1
bls les prix ;. s S c l ncessaire
il u ,.i 1er, usai la rv m de car
t i 1. 1 uri s 1.1 r- et r. s le
r,j ne 11 j O'j ' n 'il 1 soi
1 h 94 de prs n. ira a uestt '
M ne Poincar I)'<3>so
M n .' docar'i fi-nai i l "' a'
n u 1 .< > esss 1 1 -1 1 q il 11
I. loin >bite e- il en col.i
non avee une au\re voilure.
fo nita d'ixporti i;ttertoa-
tionaoi
Il [ psible q.^ la commiasioa
de< parations convoque demain le
E^rson net choisies pour eoaslituer
eJ comits t'eip ris inleroatiouaui
institus en vue de dterminer la si
hialion financire de t'Allemagne.
On aooooce que les reprsentants
tnglai sont : Monlagu lf.rman.goii
,eil p de la banque d'Angleterre,
slrJo iabStam , sul c>nom
,,,,, iUlutique, et Beginald Me
enoH, .x .1..m. 1er deI chiquier.
! ,. idd gu amrieauii devant
fajri i; 1 s comits, n'a pas en
soie t n mmi.
iveaux eardiiaux
](,, \_ [a pape Pie XI, au 8ji
ihloire, ne ds x n dinaui na
i;Vai lin Liieidi. audi
ieurpapal.et Mgr \unelinliaUi d'.ec
Uur gnral du- mu-e du Vatican.
/^u conseil de la Socit
d :i Katiiins
vers Mexico ; ils rat maintenant I
i;o kilomtres de h capitale, d aprs
c,. qu'il annonc J Sheah iepr'\
eentunl de la laclioa de la Hem.
D'eprs k* mmes renseigaemeala
I,.. f\ ;..... ... p Mexico, Acapaul
e .. Puebla al 4 < Ml mainte
nuit entre l^s roaina des rabellaa et
les leoopes d'Obrgon te prpare
raient vac uer la capitale.
L'amiral C unulounetis, r-
tjent de Gre
ATilNK L'amiral Oooadoa
riclis a accept le i ISIS rgent de
Grce. Le colonel P las ti r
du d i r e c t o i r e miliiaire.a impo
le serment au nouveau tgent eu
prsence ou Saint Synode et les
1 mbres du 1
Il e*t possible que la t.'qubliqne
s ii procla d ins quelques
|0I rs s! le m 1 ivem ut inaugor par
le Gn. sal I' '.")
Ittaire Hh : 1 cta 1 I". parti r
publicain, conlin s l gagner du 1er
1 ,.,.., M m m 1 faire des
mn'e-l Ho s la 'i de la ?emeii 0
e aire le g-u 1 < '''',,! "a
paire si lu I do 1 le* h< U s ni le
c,|jH ''- -' " el >' 1 1 "' "Hlr#
Go ini.*s. Il demande que ces 1er
nier* cdent le pouvoir aux rpubli
caj ', dool il trels chef aprs
leurs suces sus H ales lections.
M. Papanu tas .''-;. chef do parti
d, Ql crati |e, conseille I; modre
tion La prs e du parti libral, diri
gc ptr le G lral Denglis, un des
gnraux rvolutionnaires vnizlis
tes, invite les rpublicains preu
dre en mains la direction du gouver
neinent maintenant que les extr
mutes ont russi a chasser le roi.
*

rs
Variels
j. IDimanclie
rois Aausqueta!re3
He et 12e \L\ \*o<\e*
^r : 1,50 L iWii? *#ifj
' Fglise d- Saii)l-Lambrl de
ffiU XVe ) au-, H sie
' O. LVlUUlv. lou.aiil, U ni.t
. Hilvr l|i i.-ln.c ,,,, I, il M
fl' Mu e rreoer.e livre. HV r
lur J si.,, \.rt,u, fi uw Mr et
'."ci Viaid.
W* WttfliBtVi.l.
Cercle Porl-au-Piincien
A l'occasion de l'Arbre d i Nol,
il y -Min une runion' au C- r. 1
In ;J. Dcenibre \ ht ms de l'a-
p es mi i, pour M Ml-s Membres,
l nifsufauts a leurs peutt ion-
tl
A 8'tiril S li' ires il y aura
n m.-r" :"i MtU' I e sol convis
les amis du Cercle.
A six lieurps du matin on eut
enregistrer un nouveau cororaen-
cment d'incendie dan une pile
d' touffe au Bureau du Service
Hydraulique. Il lui vit; elouIF.
*****
MAURICE IT1ENNE Fil i
Marchandise! fianalso :
injle des rue ^^ ltjjasiil
ttv l'uit el de* i rwrts>for is
PARIS Le cens il de la Socit
des Nations a approuv les deux pro
,oco sqai poui toii ..t J le recoos
,,,, nVmanere de la Hongrie.
Toui.r .son n'est pas arriv un
I . laqnestiondespaiemeoie
d. r| retione I" Bl "
, de l'amorlisserocnt de 1 m
, nlrerepsentil la Hea
I ,. ,et de la recoos
fruction des questions seront discu
e la runion Il -us commis
loi du conseil et des Wj^JjjiJ
i, 1Miie Baleolequi eura Heu*
Und.e. en janvier. Aprs la seaeioa
sa pimts j ssii
,1 ..
^ m'y .'.Mi lexiqie
NOGtl ^: ',,NA '" *'r,)U
SLsiJ .....: d. G .a Uuad.upe
Uuee WD ^> ^ IW*S*asjeJ
Dmh lin aprs-mi li auront lieu
I, |, j. : ,> I,. t I 1 u o. 01.1. .'
niui .au T mi 1 qui loi 1 ] 11
,lr I- cnl au G a il llr Ut il II .li
ol 1 Ifl l.o0' li illllUc dcH t'.Ji.'S
l U' i> .
lia beau programme i t pr-
paie pwur u mwatVmys*
Nouvelles Diverses
PARIS Laqn slion d'augmenter
l'indemnit de vie chre aux fouc
Uonnaires, dont le traitement *aat
infrieurs 80.10 franco, .1 t dbat
tue la chambre des dputs et le
gou\ rnemenl a /-l m s en minori
to ; 'c m nislre d< finances n'avait
pas pos la qoestion d.' confiance
L'amen I .. t sn ques ion daman
dait la disjonction du projet gnral
des clauses portant sur l'indemnit,
de \ > 1 In-re
BERLINM. OrliiRubio, envo
y du geuver.iem ..t mexicain lier
m,a annooe que ion gouverne
ment l'a 80 r 1 I par cible au lieu
de loi eovoj r ses lettre de crance
qu'n attend toujours el qui semblent
s'.tre gares quelque part antre Me
xic > et v< ra Crus.
VARSOVIE La lielai Grebeti a
russi former an cabinet an rem
placement de celui de Vincent Wi
[oi qui riant di ionner.ldie
la or..b kl 'si 1er ministre et mi
ni !." d. s Rninces.
BLRLIN Lulber, mioislre fcii fi
nnncei, S demande u conseil d'ad
miDistralion del Renlsbank i'ae
inrdei au gonvernemeotun nouveau
crdit a Hjoiit 1 1 elui 'le I mil lard
200 million- de r nie en ... I d
j^mieta disposition. Quoiq ie
Q-.tnistre eil M14'" i"**1 '* l
,1 crdit .....! -"
1 j) u n Ki 1 sui ru dation le con
Il n'a,lin n I Ib'.'len
, ak . i fus 'i 1 du la re
n et du u.o.. ki
tes cours
PARIS Jt- oiel 19 IS
Un. 3.8^1
''


U. MATIN
' -4
BWU : Flttll
susses
PASTILLES '
lr..--,
s
iJl
a
s SF^n "** * " " ** ^ss*
oui indispensables
i TENFANT q. i pri pour i'-lt
u V EIU.HD qsi rt fr*drt l'nr,
1 GRANDES PERSONNES qui
rendes: i lev.'i aampatwn
pour PRSERVER
LESiiS CRGAES UIPIUTIIUS
ou pour SOiQNER
les H'iamca, Maux a* Gorge,
Luryr.uit'-.Bi'ODChlt^a. Grlpp,
imiUMiz, Autant,
guiphytm*, Ole, eto.
IWJ3.L?M7Y0Ht3!EISu!l
PA8T.1LI.BS
'/M
VERITABLES
*** ss
h:-
l.o- lai V
In : Ph ir ii :
Plinrmari- I'
ce. Pbarnmeii H ni : .. J
toute-; pharuoaeies
I II II II !! ! 'I --*-
Pau! Sals
AVOCAT
affaires l'fitn&fr.
Correspondants A Washimg
ton. !Vft\v-Yovk, Berlin.
Turin Lonires. Paris.
tr !tit lirt'i.r ftfj>nrt-nu-> *tn*i
TUphtm*39T'
n
'H ;
i Pria
ni. e'
SSITfS*-
ifoato
115
A La Petite Maison, rue du
Centre4e trouv un assortiment
d >li c'i "!'" !>r . po i enfant!
i ru dp ' q IsOURDs.
OQCAJM ,N-
EXCiTTlONNELI.R.
Mi iliroaiim
DCISION
Le Secrtaire d'Etal do l'Instruc-
tion Pubiiqae,
Vu in lui du 18 Octobre 001,
Voulant rendre hommage aux liai
tiens I Hatiennes qui Me ont d'.-tin
g usa dans L'iottructfoi de la jeu tien-
ne, et ceux qui ont particulire
ment accord ieurs soins a l'orani
ation de l'enseignement national;
Dcile:
Art. Les nouvelles coles nalio
nales de demi temps de Port au Pi m
ce. sont a purlir de cette date, d
nommes comme suit :
Bcoli de demi temps de Tui -. i i
Ecole Eim.i Guignera1
" de I tienne u ib
Ecole V rien i S;imp- ur
" du QuHil.d l'Kxpon on
r Q H .lu.iii. 1 li'vot
" d- T .1.. I -I o.m.e
r'ro'c \i m.I\ i t v se
< du More* i I llp 1*1
Ecole -I B. i". t citquc
11 d 'a S.-liin
Ecole Volmai Lnp t te
" de laPiace le Cathdrale
Ecole H. Inginac
" dj Faubo trj? Saio non
Ecole Honora Fery.
Art Daua chacune d-:cc-sc.o
les. i.i tirigr.iplii >lu t>'liv.i ou de
In pair i De Migneusemeiitencadre,
fti t a/fiche dans la principale salle
vie classe. Cette disposition s'a.pli
que aux coltt d Isa pi ! aux
cole* priiiiaues prcdemmeol de
Ill.iDfTJi. S,
. it. 3 La prsente il i Lsion se
de l'Ina
pnlk i ce
Il ,x. la Si il de
,i uc ou l le lo bcicin
b. itf-
yi ^t^ur ^Vti# jilicrs tan ter Buttais
rti
r, - v, j,. f rV TJj'crct.
prtrire ri r!''c p ta r; rnce de i rt
de Pais, i f lit u du dfi rtement du
' i> (' i, otsrdfi'' n pience
1 < n ri i nul se nt ci apra
ilft DDif, qua-iini susm soussian,
\ ; ,n, le ciloyei H^milton
loi i \ir i .Ai mr islinte r piincipal
de- ; naneei >i Prfet du Nord'o est,
ktqur), praant en l;l-.ii'de, ce jour
e> Pgianl mx titres et qualits sus
cil . irq i- i ii. I. ne soussign de
c i ati erifier quatre tcpit
m de Ih >ni iDfreale de la Banque Na
lioi ; ! ' > l.i p,l.-i que d'ilbiti du
Rt n Nicolas, pom v reei ente de
droits d'Arrosage et de dift>ser. scia
de ecl .ii n 11 ii iv- r minute.
I.e premier rcpiss au No 694
s'lve la sorrroe de Virgl gnnrdat
uunnaie nittionn e val ur pa>e par
Monsieof Michel Poltavien, p rie :
srroMge juillet mil neuf c trois ; Mle >l Nicolas ce dix sept
aot mil nrufoent vingt trois, sign
le Directeur Cbry ; le Chef de I Ad
minis!ration d- s finances, F.Etienne
Boche.
11 m sime rfeples su N06OS
prrtanf les nes mention' qee des
'u- h'ilve )isi IA somma de
Virgl : nrdee, valeur ; yee | s' le
liei t I rnTsw M< m .
I. Irt ieii n e rcpiss nu No f.06
l r'enl es n'nrsit entions que les
prcdents s4< 'i ve la somma de
Quatorze eouids, monnaie d'Hati,
wU 1 r j uye par le s cr Moi-Vma
J : P Ml ! .
L' qi nliKine rcpiss nu No 6'^7
p< -'.-i I N s n 1 MlM ni 01 s qui Ifs
picdents s*1vi A In -omn^e de
I i\ tfouraflli monneie d'il iii.jnye
pa: li if 1 r ll> il il Hariigi n.
Le (i o)-n l n Ilot* I 1 italien es
qiiiilii qu'il :i^it dclare de faofl
M presse el form-lleque les prsen
les ne soi t dresees nie pouf don
ner un dment irr, 1I1 ble tous
seux quf prtendirent que timU
d'.,fo agt pay< s per la efoyani dont
les lariains sont iri <- \*r ' i
vire rie Jan Rsbel 1 u Dassin hleu
n'avaient poi.l t m -> s a l'Etal
hailien. La v.;. ii^ "a '. ulee faon
de pfolealar coulr- Is a'omnie el la
mei >o. ge.
|mr| cl Fait et passs Pmt
de Pais, e" l'Etude*, c> jour, cinq ce
tobie mil n^ f r :.t \ g' 4r#-*-* sn
cent vingtime 'e. i'Inifpendanee,
en prenee 'i""1 tmoins Corla a
B r b sel Ana'in M William-, io s
don prtiiree, (leme .rail et domiciluf
en < et te vide, lesquels, aprs I clu
re laite des pr^* nies ont sign avec
ni'ie. notaire, inei que 'e requrant,
S'gn D. Borie. H Prit. \i r, Ara
tin M Williio et L RenTh#MI4t*
En rgi Ir h l'on de "ail la la oc
tobre mil neuf cent vingt irois folio
U7 No f!8J deeacle eivkla. Peru
droits fixe-; : cinquante centimes.-
Le Directeur particulier de l'r'nregia
t rement, sign Louis VaMOr; Vu le
Contr6leur, sign : f>. Jb. Thomas.
'CoMaliorn.
Ren lllt.VE.NuT
^^^' Des milliers
de litres de sant concentre
?ont de Norvge au monde entier par voie eje
VEmulsion Scott La prcieuse huile de Foie da
Morue, incorpore en forme digestive dan* cecte
emulsion, constitue ont bndiction pour une
multitude de gens qui ont ainsi obtenu leur vigueur
dans toutes lea poques de la vie. Cest un pro-
duit pour toute la famille, unique en son genre
pour presque toute forme de dbilit. Prenez
L'EMUUSION SCOTT
L'exptrience do quatre gnrions SX
milliers de mdecin est votre meilleure gara
Prenez-'.a vous mme, et donnez-la Votra
fwnma et vos enfants. Que la sant. et .a
vigueur feignent d. "* \ otr< foyerl
-
Clieuls ei amateurs !I
417e* cfcei Christian Box prendre
Votre bouillon de dinde trs lconfor
tant.
Pas derraur]
Chez CtVisiiao Box
12!'In des Fronts-Forts 322
VH9 IrQwere* r/<8 tiqueu**
surfine* /* porte le
toutes lea bow***
Tant air vol* pvfc
l ferto d'une obltattoo hi
th;lire, rapporte par Me
Chirleset son confrre, noU,
Port au Prince,U 16 Dcembre U
at d'un commendemeot d*me
in'euctueux. il sera procd-, frj j
tu le et par le ministre ds VUl>c
Charles, notaire requis k cet i
le lundi ving>quatre Dce^hre
neuf cent viagl trois, nsuf bg"
du matin 4 h vente au plus ff
et dernier encbri*seur d'une
prit. fends et btisse, sise en est
ville. Rue Tirema^se, de la eoi
nance de dix neuf pieds cl demi
faade, y compris un couloir dei,
De pieds et demi sur trente di
pieds de profondeur, esl soroi
Nord par Cbrisna Louis, nu
ar la rue Tiremasse, i',i ,[
'ou11 p-r qui de droit.
Telle que celte proprit se
suit, on:porh et s'tend, sani
cune xceplio 1 ni rserve, sur lu
se n prix de deux c ni s,uatis dg
huit d j'Iars or amriraia.
0 tre les charges de Pencher.
Aux requ'e, poursuite et dilif
dn sieur Tliodose Wiener, pi.
laite, 1!' i vm nui et domicili
au Piince, ayant pour avical
L i VLdehrim-he et pour saskj
lu le cabinet du dit avocat,
Hue Hanls De-touches, No 231.
Centre la dame Marias* B. Nil
las. propritdre, demsnraat et
micilia Port au Prince.-
Pour plus amples renieignemi
s'fldre. ser au no! tire su* dni
A M> ' lio Ma'ebnii-he sois|j
Porlan Prince.'e Jl d'eanabw]
Llio VlALEBKANCtlg,!
A ni sotte
Kummal
Ca3ais
Cacao No. 1
Cacao No. 2
Prunelle
Marasquin de Pohei
Cherry Brandy
Cherry Cordial
Sirop de Pches
" Gin js.iibre
CrCme fie Vanille
Pepperiiiirit
Abricot Brandy
Curaau extra-lrlple
Crme de loka
Chartreuse surfine
Royal-Glu
Sirup d'orgeat
* Oretiaiiine
Cocktail CtiadekinfJ apritif
" Aaisaro dijestit
M Cerises
Gliampajjne de toutes les qualits
Wisky et Cognac, Vin blane et rouge et sans oublier
voire cocktail reconstituant!!1!
Cin-Salant
Ce soir
i
i
>
t
>
la Vf re
Grjn 1 "rnme en 3 parties
Ei-lre gnrale G. 0.25
swieai'n. iliiisas'^*asass'
Parisiaaa
DIMANGHR
Suite et lin seasiii)an dla de :
L
It un
155m2 pisode :
163;nc piso lei
Go-ton Leroux a eu
ft nous fourni, l'ose 1
un dmoicme il dea
nel*, nnu n'h -i;
Ceux qui aur >') la
ce< pio en
dan.- le.- se4e RI
RftiUHi^iTvrijs 1 l
Kit > '. ;
WotfeJfcWJf
Fatalitai
: Le GiHss
la rnain juste
1 I i I il"
|u se-isaii m
a- \ 1 dira.
ne de vo'r
h 1
V0 De x
N :v4l .k Vu
3
0CCS10s XCPriO!.JILLE
20,000 Faaias
prit ri I.lit en vuj des lles do Jim d'annS*.
Ces |i.::i 1 n.is de premire (|ualit el de U plus
grau U tinesse s.m mis en vente au prix :
Csa|eaus pour homme :t Dolars 112q
" ' 5 1.U)
M a_.o 1 i pour daines 4 1,80
1 6 M<
On trouvera yalemt-nt (oui un assortiment de Ru-
bans.One rduction de l(>o(o sefj laite sur (oui achat
par douzairMV
accoures vite au Jh \]'3ot Rue Courbe,
JENARQ HURTsDO
irese'anl do Fabriques
Ile]
Vente
Par convention spcialI
In \ertu d'une oldigniion hyj
Ibcaire, passe au rapport de
L1 i Charles et son c iifrr,
t lire- a P-ri au-Prin -p. le 21
1921 et d'un c.iinma deroeat
meure infructueux, il sera profil
p le<<. notaire requis a cet eiW, en
tude sine en cette Vi le, rue du P
p'e le lundi vingt quatre Ocmbi
mil-ru .1 c.eni vingt trois neuf htj
re* at demie du malin, la vente j
plus offrint et d mier enchr,s-
d'une proprit, fonds et batH
sise an cette Ville, Avenu-
Brown. compose de deuxmi
bisses, dont l'une esl de deux "
et l'autre de trois pice, I
de la contenante de virgl p'i
laade et de cent six pied* do !
fondeur,et borne tu n qui de droit, au ud par lignol
1er, l'ist par Lon Benoit 1"
l'oue t par Lnmercie Bellegardo.
Telle que ceitH proprit po^
suit, comporte, et s' end, saor
cune ekraption ni rsolve, oat
mise pr x de Cent qustre vingt ql
tre dollars trenle deux centimes!
am...... f 1*.3>
Outre les charges de lencbre.
Aux requte, pnirsuile et dillij
ce de sieur Th odose Wiener, l
pri'liir--. demeurant et domicill
Por lu-Prince, ayant puur at*
Me Llio Malebranche et pour 1
mic.il lu le cabinet du dit. aooj
sis Hue nanls ealouches. No i
C...Ire le sieur Ducasso B.tpH'
proprilai e, demeurant et doffltr
l'tionville.
Pour pmamp'es renseipeme
s'a'res!'' ai notaire sus-de.-'g*
M-. Llio Malebr.m )v^'"
Port-au-Prince, la il W ir
Ulio MALEBRANCH*
donne 4 celui qui rtpjj
Sera imm^ - --<- -. ,
ni r\lilutnBa.iMuTiiirf
vre II* ta. fn> "l'P ,,,",* '' .Q
p ,.,.t.n.n> =! "^a
,,f e ... M,.tor h>..n'
n.
Kx re-" iD-.quc I^Vr*
livi.t.t.erilul
de!
,,, es de I aprs ri.idj
I Pt h u Pnuee #
PlNWWS, iWi-..^..
urn
i7. f
la xi ' d
r >wi .1- Prflionvi .
X.t, fc-r 'scon.ninic t'-ijfc
M#Ahd.Bmnefi.a^"^7
1)S en face de la Uiwar**
,l Jnj'V\.t"sSl M*G


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM