<%BANNER%>







PAGE 1

II I ATIN %  Ma nais sejsont opposes la propou'un fU'i s ronsid'fnl de tmHi'e ren re ex (csivemmt di'fmles en temps de guerre, hs communication-* atn nn s Lai A ude Ue lu jtanJe tire aen est pus con nue-On dit qn< ta bru-' po sidt ta plus kMi tlcllc at-i.inne du monde. nw m ai WASHINGTON Le Prsident I ft.nm* -i stivo/4 %  B na; la nomi i a un ii cul oel hbel comme svocat w i'6r • de I ai mie en rempla cernent do Major g ral Crowder deeigLi pour remp'i< le* fonction! o smouseadeur Cuba Un apprend que des negrciatior ? sont en cour* tntie les gouverne mente du Brsil/ % %  •'.• i.i.i.iet Chil au snjpt d'une en tfnte relative la redectio i des |T O sa i\I Aw *i f.vmemeoti, aijtt qui .a d acat **• &• n-xwj lient IJ in. I prochain la co fre ce de 11 Fvrier i\mon pai.au. ricaii : Santiago ' WASHINGTON — La norninatiou du saajer ( >o der comme aiubasaadeur Cuba a t esoMilice par le Seatt. B8S8N — Le territoire maintenant occupe par les lorces franaises dans la Kbur ,'ctcnd peu t 7201)1 acres, ou pre-.que latuitace de Rhatde iland. 14 villes et 9 districts rutaua sunt dtenus, d'aprs des chires provenant de source allemande. CONSTANTISOFLE Il est dfinitivement connu que les Turcs ont commenc a pose des mines dan; la rad : de Srnyrne. Les navire de mMtt nrinnt DM l* tarY Unis"l Ud e * r n Ke r 011 reus deux nouveaux avi de rceni aaoptee par . %  >• unis va piIlir u comte amiral Mark L BrUto! u s N a vis de Ihurope H a prdit que la tJl arriv e . conlir avec le brigadier gnrai prochaine carnpegne prsidentielle iL:iu ^on, commandant des forces allies. reposerait sur Turique question CLARKSBUUU. W. VA — La srie d'aatMsl fi nna Rlllhnpf BVrP le* nation* d l nais et d attentats la dynamite durant pendant aune anibnce avre lea na-iona au tm „„,,„ 1C1 el 4 uniomown PMMU. a 4M rr-ondeiour la p^ix mondiale II a in e IO mpue par i arrestation de u hommes ici 1 ..i ulans du p M I (!••< qua re puis atdaat u demere viiidc 17, a Baltimore du la lancea en tant qoe moyen de pa p->i|* it s declr que la hgue .lea natio Rhumes, Toux, Bronchites, Laryngites, et autres affections des organes respiratoires, indiquent un affaiblissement de l'organisme. L'EMULSION SCOTT prise avec persvrance aprs les repas, fortifie le corps et e augmente la force de rsistence contre les maladies. ^CINCINNATIJaras Cox, ancien Ctodidai dmocrate la prsidence de la rpublique a dclaie qu'uo conlltt qui dvastera le g'obe ara le rsultat do U potique d idole est l'unique m. yen de p aerver la l aix au monde et a ajout la plus :ui.'te eneur de I liidtoire a t commise lorsque les Etats Unit ont unie ieurs troupsde l Allemagne. UtfKOir — Un monoplan tout en snul qu on esDcre pouvoir voyager 10 milles pour un gallon de g-/, et transporter 4 passagers plaant ainsi l'aviation a U dispos lion d'un plus grand nombre de personnes a fait iti son premier essai, surpuse se livrant ao transport i ex^idi ion d'migrants sers pu %  i"ni %  ir'n"c n wi g -c 1 q S ourdes et sert en outre condamn psyor une somma gale sa su tant du dioii ue iiceui.o prvu •ette loi. Toute pareonne manie de la ce en question qui tentera dei\ dos migrants pour l'tr*i ger paa bU dune amende de mille Vingt mille gourdeB ou di atupii-'OODeratot de on t qs a mois oa des deux peines la fo i moins qu elles o agissent eu dun mandat et pour comptai •geot d'migration dment de s* licence. Aiticle 10 — Une licence d'i aVm giat on ne sera accords" LUI 1 accepta, 10D par intress obligations snivautes, lesquelles! rout aurxres dans ls licence i de dfinir et de fixer sa responi l 1 o prendre i sa cha-ge les (rais de passeport tt de voyig I compris tons les trais et droits di] barqueraent, auxquels se ont se les m grana. 2 Assurer aux migrants nnj terrent convenable, dei habitai hygin ques nae altmeataltoa et suttmn e, tous les soins m et su res que peut ncessiter lest en cas de maladie on d'accidtsf article 73 de la ^institution Art 7.Aucun bateau ne pourra soltanMnne cause qneiconqui loi da 2k Ao. tyid sur lea tre affect au transport dse mi ; Donner su plus lot au pMMporta; grants d'Hati sans qu'au pralable h. len le plat proche, ;oana "ouaidraot qu il inporte de rle capitaine, le propritaire ou l'a & t out accident ou de milt glemeoter 1 migration afin de dongent n'ait demand et obtenu un ,j eUse survenu i ua migraitl ner le plus de proee ioa et de gecertifie*' attestent que ce bsaux lltQ rantie possible aax liiltians qui veu est capable de teuir la mer et de lert exercer leur di-oit d'aller trai recevoir des passagers. vaiiiuer l'tranger loi Rglementant l'Enigratioa Projet de Loi LOUIS BORNO Prsidant de la Rpublique Vu et la Les (iOllFS Nouveau Prfet M-*V> KJ V^V/taa k-7 ""Mr Lamdas Laventute a t nomm Admin %  n r^a m. u i-m a'inT.uaieur des V-inances et Prlet provis lire de I 8113 lo j2 20 Sterling OOlo.) i-Arrondissement d'Aquin, en remplacement da Dollar lC '2i D: Andr Cassus. Sr U rapport des S-crtsires d'Etat de 1 Intrieur, de la Jus ice. dea V nar.ces et des Relations Huaneures; Et de l'avis du Conseil des Secr, taires d'i-.'.v, A PROPOSK m Petites Nouvelles tes vacances ^rglementes Les vacances viennent d'tre dsinitivement rLF. BOL'RutT — Le pi'ote Broad a vol vendredi son de Crovdon An(jeicrre au Itour •ei inau)jurani e nouv.tu rvice 'iien de nuit cour les vovagruts mue ces deux poirt Il a quitt hier soit le Pourri avec un passer pour glementes par un arrt du Dpaneraen. de i Ins lertnr Crovdon A 8 Feures ao Bto d a lait irucuon ublque, conn.itre par'tlphone sans h 1 qu'il tait a une bile ont lieu dsormais du dernier vendredi altitude de huil cenis nettes au dessus de -eaude Jui.let au premier lundi d'Octobre Les |ranvai et que la visibilit ta.t eicellente s vacances, dans les eons rurales devront coPARIS Mi Hetfkk, amMssaieur des E sts mcider avec l'poque des semailles n de la lUi.i donnerai l'occa-ion de I snmversaire del eolte. %  tistaoccae Washinuton, un d |eun r en I hou11 y a en outre vacances le samedi et le dneur des rcpiset'iantt de l'Amiique latine n anclse de chaque Kiiune, quant au Samedi, p ll cette disposi ion ne concerne pas I enseignement fcOFIA — Oa d^ern reloimsnt le c.uinet suprieur du 24 dcembre au 7 Janvier excluTient d tre publi, Mr btambou bkl conse /el %  sivenaent ; les lundi et mardi gras ; du icudi saint risidcnaduobintt. L intrieur, les hnames. la jusqu'au iand. de Quasimodo, exclusivement |twnCI chtnnni de Ui soni conlis i de nou 1 ridai (l e do l Agn.uliure., veau titulaires. BOMb — La tbambra des dput's a ratifi le irait* de Santa Marghen a et t e l Italie et 1 You goslavie au sujet du staut de ce te ville BUMI: On annonte cou-animent dans les milieux de la cour quo les fianailles de U pri 1cesse M (aida, deuxime tille du roi d Italie, avee Je ^1^? LtoqeM4e u t Jj .22 ard. 6 Fvrier le taadagS de Mlle Marie Bol.nd DjOOCSn aprs le mariage' de la pnmesse tolaa %  > ........ •gedss autorit maritimes de PortauPiu CO attev-U auii tre ., lesquelles eiamineront le bteaa J" * •&.?.! i loi oa 1 ne uaid-sn* ce por; et, s'il est trouv eapa ; ioa de %  P 1 *"^.. l o1 " J i autre ble de tenir la raer ei suftisamoieot glemots prvus i lart. a ai le le i*> Mai (lte de i Univi rsite; ; les jours de l'Ascension et Fte Dieu ,1c ter et I Novembre. Aliribtjt? Eo la Cathdrale de Jruue a t clbr le asec le .omte de Bcruolo. UUUL1N — Mr Sura Lynch, eadivrms ont t retiras du ave: Mr Biclurd balnave. Meilleurs co'iiplimenis. k Bagatelle ^Le Comit du Cercle Bagata-.e a le droit d tre '•listait du brillant succs qui ut du Grand Bal puits ue l. tfllM, >S M iiunis sent encore enssnavcsti de lundi la Fte Je 1 Elgance et du bon velu II est prenne asttaia que to s ont raoni got t pu-ue cetain que BAhIA lUt\Nl.A— Les hangars de l'aviation na lit siiu' dins le | o-t nnlitmie tni l dtruits par un in.endie, les pertis sont is.inaes .1 ;oo 000 ^lt^O^. KO.Mb — Le premier anniversaire du couronnan tnt du pire a t cou nieece hier par une messe potiiuicalc clbre dans la chapelle de bixtine. M'Xl(-0 — Un groupe de financiers franais vient d arriver a M.xico. leur visite terit trangre a i tablissement d'u ,e banque nationale lans U capitale. Bl'KOLTll — Le gouvernement Irtnsais fait oon, au comit Je secours du Proche Orient d'un terrain sur la rivire d Abraham sir lequel on tablira un orphelinat rour ooo jeunes filles armniennes rfugies d'Anato ie. Ja-BCCAHEST — Ismet Pacha de passage A Bu carest a ei unt conversation avec Mr Duca, mi %  l'tredts afiaires "tiangres de Roumanie. Ce Tous nos complimtnt' aux membres du Bagatelle et pirticuliCtement A leur distingu prsident notre ami lui. Pr/eau. proto Vu l article 4, alina 2, tle dut Uctobr* HH'* Donne d tOMI l** intresss avis qu' partir de cette date elle est prte re r I Vuiudc "conc'i"nte que cevoir^les rclamativis conformment ce yroat Turquie des M t avoir et sur les c nsqu'nces la procdure arbitrale publie au dsastreuses qu'aurait en Ouent la reprise des € Ato n ,' tfur > au lundi ii fvrier COU des lioMiliis Mr'Ouea a .lonn un diner en l'honneur de la dlgation tu.que qui part po r Cons""• tanurople. Le dlai pour le dpt des r/clana LAUSANNE —U baron Courdertin, prsident tions expirtra le 'M JioiU i'.HXduconii olympiqu internaiional a du quel'ac F^iTAU —OC^l DK LA tsiion de I Amiique Ju isud n Kxir ne OftSM a'TsjINAl'sQII 1M etIAI iqu. alait dn.ner une impulsion a la rU' UWaaaiaalwW aion du comit a Rome du 9 au i) Avril L IJ Fvrier IQJJ SANSAiVADOR Les jeu olympiques f riMMlSSlON DE^ dei Amenque Centrale auront lieu les 14, i>.<6 LA COMMl>5U UC AU T Tr>VTO S r ,tnbre. KbLLAM ATIONS MADRID Mr Migua Villanueva a donn u b -, aa LIQBB John S. STANLEY: mission de hut commis-aire d'Espagne au m^g^f de St\AVEDRA |IMOC. 4 —Assurer aux aaiguotil t^iBBrSSr drease par f en. engag, un salaire qui m (agent, le propritaire ou ls capitai pas mandie que le aalaue cor ne du bateau au Dpartement du pour le mme genre de tuviui Commerce, conformment au mode li lgion o ils sont employs, le prescrit parles rg'emants fil. co Aasnrer le upahicnsati l'article 1 de c-'tte loi, et sera ae i n \x des migrsnts leur lieu dij compagne du rcpis. de la Bao part ls fin de leur temp dei que Nationale constatant le paie meQl et B e coaformer touieii Et le Conseil JB.at a vot la loi ment au trsor public d'un droit de me$ttreJ que i e Gouvernement euivante : cinq cent, gourdes. f4 nceMue de p en flie pour Art 1er— La dnomination d'agent La dite demande sera achemine tectioa des m g r *'-t'. d'migration dana la prsente lot dA > par le dpartement ducommerce aux . _. -foat aaeot '< aigne ton e ppr.oanequi engage de. autorits maritimes de PortauPio travaillera lul.ieii destin, employe nota d Hati dana une ne, une eo.reprise agricole ou aa-,, ... %  „, ,..--... ., 1 devra re porteur d'un mirdat pourvu d'appareil! ncessaire, la ou qui n'aura pas t.iu lea en du. forme de leutrcpri.e m.i'tanavegarde de la vie et contre l'io m:nts qu il aura souscrits par ee cendie et ds tou autres appareil, barj.e de la iice.ue su: ump Art 2— Le. dpart, dmigrants de nature assurer la scurit et le du dpartement oe l'iati.ieitl ne pourront .e faire que par lea co fort de. p>..ag ^'f sur lfi port d'raigrants doit tre fai e r u ou qu'il aurait tent de rece% •ce consul*:re. par un ouent d'migration pourvu voir une .mande le cent mille ^ tl t3 — Le contr.e -•) de la lier i H et d aprs le modh gomdes. tious d'excution l .rao prescrit dan. le. rglements vias L^capitaine du batSM en par'auce ob ..... 4 ,' *?. „ rl ftI i paiement au tiacr tublic d'au droit amende de oloq Gants gouejsis au oi| migiant pour lequel ua passeport Le ncouvremeot de. condamna sotn nc ^ e r **§* • Wl 3 '" est daman l ona pcuniaire, prononce. contr ^'t if —Toai agen; d Ar. 5— Il oe sera dlivr de pa> les capitaines pourra ee faire oeotre fournira, en outre, lo squ'il aeport d'migraot qui de. pei.on le %  agant. de. lignes de navigatnn dera de. passepoiti pour l ns ge, au moins de dix-huit ap.. ou contre lea propritaires de b.i ua cautionnement sou rit Art 6— Toat migrsnt qui tentera teaux. Ces bateaux' pourront tre banque ou compagnie d'il de partir ou partira .ana un pase l'objet d'une saisie conrervatoite b,, eu Haiti a raison de-ti port spcial sera passible d une Jusqu'au jugement de validit, amenda da cinquantt _d cent yturdes Art 9 — Toute personne qui d..* et d un empiisonnement de dix r sogagef des migrants adresser i pralablement unedemanie an Dipartemeot de l'intrieur pour nui licnca d'agent d'migration. Cette licence ne sera pas transfra!)' et sera valable pour uns pri) de d'une anne dater du jour o l'ordre Je Secrtaire d'Eut J :l l elle aura t dlivr*, moina qu'elces a p,i eut rte-avec le &' le n'ait t rvoque dana I in-ervelle ~ pour viola'ion de la loi ou dea re glement9 Elle contiendra permis aion d embarquement on de dpart jours un mois ou de. deux pei ne. la fois. Les espitaines'-ja bateaux qui ra le J T bord des m'grane non mjoi. du pas.apoit .spcial pr u par la prsente loi aaroul passi bls pour disque migrsnt duue amende de cent mille 'lourdes Le recouvrement des cou annulions pcuniaires prononce, contre la capitaine pourra se foire contre 'es gourdes pour chique pwAep cit, OJ fers ao trsor pdbjj p. du mme montant, que ou compagnie n'.nra W* d'opposer le bn e d;' prvu i lart 1786 lu woaVi^ Ce cautjoni'e.-neut rerf *, %  Piasoctsf sois tes les condittoo' agen a ae 1 gui


PAGE 1

LEMATM liode pour tre tnnu . ; 3 Sur k vu d a aUtstatioL l 'ia'r del mort de i/migrant et de I constatation satisfait, t. de lac lisseirrot rr l'arent c'e ?es ron tb'i alioii< ce vii-i vis d: rv<£isDt GarfonMra 1er Fr'jOtfert par le Cercle : Jo-*! b A (tel, en Napolon. 2ero> Pria Offert per le Cercle • Ser^p Lebrun OD ne se spara qu'a regret. Ce lot IJ plut belle fera de la aaiaoat Nooa prsentons for.a nos co.n pliaient eo Comit do Cercle, per tienliremert i Me % Lger, prs dent do Cercle conformment a la loi et ifiAnt f ailtfl drafinsiamoisarHtipirationdu AWrillW aUCiaSOi. U Ui>^ contrat d>ngag,ment de I migr-. .*"*!•" ,ol £ EL£ ii r. !hi ,i .;„7 ; chautleur S Rmy se henrta violem Al LCnT li T de M nf .ente ' cont e le P*" .•. f " rlificals d iur '' """' d ,B ; tiendia aussi lien de tous timors, ,. I>UAII „!„*,. I ..ni Soi s, Imc's, rmunrations et de P tte %  Hpital gnral nous fous frais que s qu ils soient, sauf le "• USSSl Lkf d b Sri 1 MST tabli Pr loi r .3^#?s Art. .8.-Les consuls hatiens d Mathieu .lui-ci nous renvoyaai livreront a tout migrant qui retour ** %  r '" c, . J oublia absolune en Hati un parsepot spcial œent D0 e eDd 0,t le %  d %  • Cin-Varits Ce Soir Le Professeur Roldini! & Madame Roldinr Dana les lours prengieux m nm ifiui Fiilfon Sh n e T Ji i /V*w F<.'/.' Lu 3 Llic £nr6 : 0,53 cen imea Le Maia ABONNEMENT LD ioiaS rari-au-Priitt BparkmaQl Itraigen luartloo et ikmeœw UurJ i 9(1 2 51 III l*;.ilt> d'ataact s vuui foudtl pro gar la pd*u .JC V.J6 ihaHM r si fous voai-fi a oir in br.j.jn i-iii l .-f da rallie %  S'i vous votil z ;i coule ir ul la sjupldiide : in w Oemand z li marqaa MO.N'OGiUU, o'etl la oaeUIore f ait^ IH rra tues. La AJiMHi iliaciia Mr Ed. Fente par lion Spciale, En verta d'une obligation bypoth cane passe au rapport de Me Lon Cbarles st aon coctrre, noiairs. a Port au Frioce, le novembre 188S et d'un commandement diaeura infiuctneux, il sera procd en l Conven ^ n noriCC sa nombreuse clientleiq.J ILvient de I*ctimes n ont pas t internes. yar ie grgD d cUemiu ue roit au fui I9 'n h A ni\.t ...*Kil . NoUS cro y OD, " f" ICC-ent Bioca la Cro.x daa Bouque*. an g.OQ.tf m '"/ fo""/ •' "• %  • 2 %  du i un excs de vitesse. Sud t a re-i ii Ureiue Ueim et i'ooesi pr Moruo aVS*a\tel que cet imm.ubiw ae (louiaun, compuite et l>OI boites de 25 cigre* FlorNachado Londres Ch'go 5'J Londres A. Bcha Hue Courbe No 1838 Dpartement de l'Infrieur pour les dpenses de cont-'e et dinspection de I migration et ponr les frais n essits pour le service des pa serorts dorant l'exercice 49' 2 J Ces dpen ses seront effectues suivsnt entente entre le S crtiire d'Etst des Pinan ces et le Ccnsei'ler Financier et se rect couveites par les recette? pr vues i la prsente loi An. 20 — La prsente lot abrge IOUUS 10 s ou disrosnions de loi qu loi sont contraires et sers eicote i la diligence des Secrtaires d |tat de l'In'iienr, des Pirarces, de la Justice et des Rela ion* Eitrieures. f Pour gciri ou viter Mlf .{AINES CONSTIPATION CONOfSTIONS-ETOURDIttCMENT. EMBKRMAS OASTHIOUC IL SUI KIT de prendre & l'un do voa ispai tous Ion du jour-; teuirmant lue Pilule du D r Debant {47, rue du Faub* St Dcuis, Paris Mais il f a ii exiger les vri Lies qui %or.t tout fr>;t h'-inclic •t sur 1. o .%  %  s -.. 11 %  %  • %  Jss mots g OIHAUT A PARIS • 1 l!-iulan>rnt .-np. iirls n loir %  eienU. aana aucune aie p ion ai raeive : sur la ntiaa puz de F.34 outie les cbigas da i eucbeieAua requte pourauite ai diligence du sieur Aiai.uuie senecal, pioprie taire dameuiaut ei aotuicilie a Port au r-in.ee, ayaut pour avucat Mt L liu ataiorautbu et pour domicile lu le cabiuet du di. avocat ai. Rue Dante* D**U>M<.baa No '2.2L eo it-ce de rUaiuea ai a-e. Contre le aitu. MKCIU. Qlio.pro pneiaue detbcuiaut e( Uouncili S Port au Priocf four piua uipies renseignements. %  '.d.escei au uotaire suadnalgue ou a aiu Leuu .viaibi^uciie aouaaigne. Purt au Prince le 14 F nei l^..s Lelu MALbli iMt-tl t% avutSi I AUTOMOBILISTES # PJus de kilomtres ont pa. cou u> dans leles 13 itao'iq-iis eu se servjiit d Lu fozoliue Shell i l -U1 -1_ -L -••—•"• GercIelPert au Princien IgDe l'avie de ceux qniae trouvaient bier au aplecdide immeuble du Ctiarri d Vlara illumin feriquemeu n tl.. d bier a t ure man f s taiiui ui.i u d nt chacun garaert le eouv nir ir.oubl>r bl. Un entiain rxervcin*ux, des dcora ion ltctriquea de giand Ifet, I deo travestis de toute beaut, la giacast uairit. la gatte. oe charmaoes foliea, tout contribuait taire du Cercle l'oit au Princier), on lieu da raviaacmeni o les heure. Iimblaieut tiop courtes, tant tait jinteost la joie de vivre dans l'oubli de toute italiyi oeribies et de toutes |les laideurs. ie Cercle a eu I beureuae ide de %  dcerner des pria "El SWpptaf Board. (•rPriioffert pir H. Atei uLe ftf.airuT Haracca* u )jant lais \iZ !" '*:,'^. U U ''bew'lork le 9 eouravt, **t attendu STtoJL 0 ^*!.* fort autrinee Jeudi 7 hfuree du 1ne. Clyde Sleams!iip Company Foreign Services Que deQ'/muone quelle m iqir ( d'E&tnce. n'est ainri que lus mcaniciens ont insist pour avoir de la SHELL pour /f?K avions pour : i LA TSAVFRSE DE LATLANIIQIF 2 (A iKAVHRSrE L) AMJD KKfc EN LSI' AMIi LA rKAVKKSHt DR L AF.< QUE I Irions les mcn'iMeos qui ont e^snyb Sh"Ho\1 r C9inti tel quali'i : i l*lu& de kilomtres pir gallon 2 Encrassent nt des cylindre* rduit au Minimum 3 Beaucoup plus de force et d tesse en monte I VIVtpewrs dfrij. par la Clyde Steamship Coupttf Si vous ne connais^/ pasenore 7%Xm?£ Flp S rtices pour wmpte de United Statu i la SHELL, essayez la, vous en matin, et repartira le mme four pour Rings onJja)et les ports de la Coiom WPriiOtttrt par MriFrmy v ****+> + Men aiaigueiittc Boy, 6?6 p eiiGlll fi et et pUVSayetfi, Bbs MriFrmy tJbuiB Bnidon. Steme PrixOffert ;par Mr MauriM Cbriez : Mtlie Carmen de Mat* a n poui.ee dms Prix : Offert par le Cercle : Borges Ducaateilier, en amoui. Pi>rl-£Uailriocea te 14 lvrei i92*J Gebara et Co 9 Agents serez salisfails:— b n ren le au dtail Dms toux les Garages et principalement chez '• Station ae G zoline de Peui-Four; — Jorin H WOOLLEY, Hue Dan es Destoucaes A.. C. DEtTJj^XM, arana'Bue. ma f^ce Statun Contrai de. Hompiara hn gros cliex : RolierU, Xutloo & Co Ay nts Gnraux pour liaiti



PAGE 1

: t MAI IN — f A vendre: A louer; Proprit Kenskott, fonds let btisses. Pour plus amples renseignements s'adresser aux bureaux du Malin Fireprooi. me de? MiracLf. an ce MM ment occup par li omp gnie Elec tique.— S'ainseer a Glollsus Lucas u Co. Lisez & Mditez nce •.•'oVi on ,<'H co iv m i >u .' ^ .1 13'1M *<*Orfa Ce C'a i|t Ql'nt oequi soi DH dsagrable poirU pvnts .un . au ni O a -^-CienC pour rb^enir q-ie'T^ ctnsjdb jlhpWiiaawilww di sawntl i.r c.>Ut pi -i a d*ji • bonne rputation e t connu. P, ix la por e de *' "•* —_— %  —-a-*.*Vaillant tt Houet Igeuts gnraoi, 172(3 Rue du Magasin deU'Etat LndSuOft^Vtft lt de marchan dis?s diverse Chez Paul EAuxila Hues Iraversire Sfdu Magasin de i'bltat Alin (ie luire de la place aux nouveaux arrivage*, nous commen (mis demait > cette vente au ., lu.-: venu preudie, car noua ne regardons pas aux pi ix. Ku.11 > biancbes 1 0 .r robrs et caleous Dnll kakis jaune cl olive?, Chevrote manne, Ser_e cotun. nia. tue pojr jupes, Chapes w de pail le poui huami-f foudres de riz, Parfuma, ivous de toilette calgi te et La Viole le l'ai .s.chau&s Les ci basordiuairea, Vil pour crochet jwutons u.iUil pour col et poigi eu, (Jhausiu'rs damea. lacet* t oa tonnes, chemises COL leurs pour hommes, Mousseline de soie Leurs etc. C'est intressant REHlSVnOIN chapeaux Paaams Pour hommes, femmes et enfants, a prix presque donn,pour 4 semaines, commenant le 1er bvri*>r. Chapeaux de P 9 S.vo vindusP.or 1.00 a t 4.oo 1.50 5 oo ts-UO Pour entante Pe 2.oo 0.80 B1G10 frres i N ervostt w No nerf fwumbtWM un treillis coniplujiit oe fit tlgraphique Command et nourris pai UM partie du cerveau— -qua l'on appelle centra* nerveui — le dlicat filament nerveux rayonnent dan toute le direciion travei* te corp. Aus: luoftem;> qu* le centre uersui ont cao.ible . fournie continuel.e .ent de la nouiriture aui nerfs.ceux ci demeureront fort! et tain*. Mai que le centre nerveux l'aftalblUsent cause d'un surcrott de trevail, de tica on HnqoitDda il leur e*'. impossible d'envoyer la nourriture ocessaiie et le nerf deviennent Urlfua et s'algulaent. C'est •Ion qu'un bruit soudain you fait mrsaui.r, ou devenei irritable, von ouffres de nvralgie, vnui t afit et abattu. Dan cet tat de Choses il n'y a rien qtd Kale Ta H in* ai Lu. Parce qu'tant un aiment puissant p >ur le nerf, Wincarni att iqM \A rarine du mal. cre oasprovMoBUa furce ner^eu*e nouvelle, timnle et ravivine le tv^tme nerveux tant emier. K — >y t l H Wl. carni" pour ta Neiviit*. C'est oierveilleit*. Plu de iO.Q'-'O niedac.ni le reconunanMit. Ache. t ne K....I 81 I' •• ••'"'• >) %  % %  -'> _^--o t"" lobi-n aaej ...j irt Pherwaii *•• O'M-E-'AN "O. j '^V. %  RM nia <*o.-k. MoawicH. En Vente chfx FRANCHI. MARTIK Au prix d 2 dolUra graoae tonaille e v 1 dolUr 1|2 biateillee. Rue da Mii 4^ l'Aateo fnca Usine: .Grlsce, ojr an.Piuice, The chas H. Bra Paint ci Brooklyn I.J. Si voua voulez avoir voire ^maison^oquelUtnent psinli | aSi vous dsirez une slection de couleurs arltanousi Prpares par des chimistes de longue expirienit Achetez notre marque Coq d'Or prpars peur let i Cette teinture aahrt aux surfaces les pluiiruguum Elle conserie ton brillant eltedthe trs vite. Elle eut ipcialement use pour les moulurs, Let corniches et lei pices de sculptures. Chacun de nos ferblauc est convoie par nos laboral ftotre prix peur cette peinture de fie toute cunecurrem The Chas HBrima Paint Co Brooklyn-1| reo. Jeansme AgKiit Exclusif pour Hati No IIS Rue r-'eiou ea tace de lai h i %  %  Ciment 0. IL en bai de 400 Ibs VIENT D'ARRIVER En vente chez i. PreetzmannAGGERHOLV Bue du Quai Sacs vides : gft afil, Sacs vides *%£**"$ coton a 20(22 ceats par sue. Spcialit ; S ii*^ i lilisw de ddoxime mi Ctcjo 25 camimes par sac. En rente chez h. PREETZfiiiM AGGEHdOl



PAGE 1

M MM? VPn&PRWM i^AjTI M 'RgiDlri* F&VR 1ER itatiJ MMCTlUR.r FBOtWTAI R Ct Clment Magloire NUMERO 20 CENTIMES Quotidien 4a§li**4i £hjiin f Ffnta Tint M 9m^mmmm lim i 1i d iM LasUnit'OQ dtit BlUf aL€J* UUUH C/?*C <** ) e m'ie-x raneers on est inquiets . „, ,, fa Socit des au town inhr, n diens dans la guerre, les chefs des trois paitis politiques se sont runis 'eur spptciation de %  Cr. propositions en ce cn'laboralion qu'il qui co-cernela Dfol o'fnr aux DUSSE'.DORF — Des aviois ont commenc a s irvoler a Rhu r r oi surveiller les divers rostes chargs tutres scjf's de rc-t'linfernatio de 'a gatde du CQirbo e f Cf>k et 'es nal du commerce des arme* et ausi mnjvrmeits du *rains dtfl" la djl'*" lenr fab'ication par des rom-* gn es tir n de la f'ont''efr 'iise.Oi cnu particulires Robert Cecl a einliqu p''e l'installation d un a'rodion ses projets i la rom -iss on sur la li prs de Dusseldorf et les La Confrence de Lausanne m talion de armements puissances europennes. prmi les Mesures contre l?s BUCHAREST 10 — lsmet Pacha est arriv ici aujtuid nui avec les membres de la dlgation tuique Lausanne m route pour Angora. Il a dit qu'il n; considrait pas la con froce de Lausanne comme c ose, Ions tie pays et nous le serons Oo De doil pjJ considrer, a t-il d seront Dusseldorf et les aviateurs inspecteiont ch'q-e jour tou'e 1 frontire. Le service des ira n s'im 1 l'ore etsamed le nombre d wieonauires dans la Rhur se montait 1 2 800 et o r tam > 1 600. L*s au ci niPllhrfS fill fl'M ts muni:ipales ont dfendu iapo ,_ et* polation les soupes des cuisines am Vemvment ailebulantes franaises. wio n d PARIS i-. Dornavant les mem Voyage autOUr (lll bres da gouvernement allemand ne monde 6Q af 0|)!ail8 plus autoriss pntrer dans %  tan vnu pisser quelques purs a Paris a eu une longue confrence svec Millerand. Poincar Foch et via ginot au cours de laquel'e la s tua tioo de la Rhur a t examine sous %  ousses aspect-, les discuss : ons ont port sur 'es nouvelles mesures qui interdisent 1 exportation en Allema gne des mtaux et autre' profits m-n'ifactu'-i's dans la Rhu' et dans la Rh*nanie Avant de par ir, le g nr 1 D'^Tfte a dc'a qu'il a a t tout heu i tre satisfait des COOferta lions auxquel'es il ava't oni put et qu'il avait entire conuance dais le rsu't.t final de l'occupation. Peuttre le rsut'at |t encore loin car la tjch* est difficl*. mais '1 n'y a pas l'omb'e d en 'oute qu'i la fin nous tussirons Le co-don dooauier ten du autour de I Rhur a deux objets %  D'abord amener 1 industrie allemande i cesser tou'e obstruction l'ex cuiion du trai' de Versailles, erisu te lui f lire pioduire quelque cho se pour le compte des rpaia ions. Des licences sn^cia'es pour l'expo ti tioo des produits ma-iufacturs pour iapioductjve. BCk Ll turque tait anime a KHI mande l Fans et Bruxelles, les gou point d'eff-ctuer le voyage eu srie Le monde de il comprendre quel r tions pac ifiques, dit Ismet Pacha vernements franais et belges ont cb de vols donnant des exh b t-ons et DailS 1 lUlUT OCCUl) "€ lche prodigieuse est^celle de rorga m j f ce j nf veut pas dire quelle lenu la preuve que la visite du rfatn des cou ses sur leur rou'e. Ils passe r Diier le filet enchevtr des rseaux permettrait quon igoora ses droits celier Cuno dans la l?hur n'avait jerrs, des mines et de industries. jg:t,nies. La d gation va partir qu'un seul objet, provoquer un dm MrCuto parie de sabotage par les p 00r Sophia et quittera cette ville g-reux tat de surex ita'ioT osrtica franais de la Rhur, nous ne tairons poor Constantinople mardi prochain. crement pam< les ^h*ls de la gros qae rparer les actes de sabotages eur mnes commis par les allemands dns leur piopve pays* Les ac salions ar la Kitcbs hauk et remboursables le 1 s fvrier On signale de Dusseldorf que de* ren torts de compagnies du nte wrivent continuellement dans la Hbur Gn ap prend que les be ges is '•ten' pour que les HeMail augmentent la sivi'.t des mesures p 1 'ses dans la *gton occupe Le l'ibidiM Lbert est arriv Cals rubeen compagnie du nunistre de lin' ru ur et du ministre du trsor ponr se Dus ici tt s-est entretenu avec le brigad faj fo'sultation entr Ittioo des chem.ns de fer et prot comulur avec le gouvernement de Bade ! te i" .i*?!?. ^. r :' Pgt0Dl C mm a les membres d ? u cab.net de Bruxelles ger le service contre le. a:tes de s, J J" >bf s industriels a propos de loicu juiqi'au complet ^"t le. forces allies. et Le Trocqu.-r. La confrence aval botage dts boches. WASHINGTON —Des dpches pour but de se m;ttie d ac:o d sur britanniques disant que le contra tor | es mesures adopter dans la Rhur. t] n nri \iut fll v „ a ,1 A CJaQ mini AIM alleimnd P' ,,eor mnca,n ****• s. ie g arll Dtgontte conservera le %JU I 1 "*!" ou vuo uw UUOMP 1 " %  trouvait rcemment Smyrne .ont commandementt?ipUl8 dmenties par le Dpartement de la BERLIN-Le Dr H.eni.ch miuis ^^^t^^Tl^ V* Ultimatum COU redel, D ,.r oc „ C u nubUaue de la ,3 J5 stroyef f| ^ ^ navires l'ys^ocidiiiii i dt;> 114 tions amricaines insitncticn publique - .. Con-tantinoole, SJ '' "f* &2£&' HpkTnsa est 1 ConsUntioople. Le M M ""'J'" nt du pjfteaent de la manne a dclar loaveineiii!nt m dTn^^llf "mai. 1 UUCOne in !" ciion n'a t en vo CONSTANrNOPLe Tout en tions *rn.iciin que la dlgation 1 n'avait pu prendre son1 poste, la >" e tox co a,al od n,s ,m i' c ,n dclarant que les autorits de Stnyr de l'U uguiy soumettra au Congrs de guerre MONTEVIDEOLe prsident de 1 Uruguay Baltazar Brun a publi un projet en vue de 1 association des na de la marine de sa dcision Les der tants .11 es continuent et qu on s'at dpendant des p.ys se trou /ant sur mres nouvelles de Coustantinop'.e teod 4 un rg ement imiCl de la les autres contiaeats ; us seraient ac \rjii/,/i„ r> • „^ar itd.qnent que rien d'important ne question.Un ticls du V.kt(irp re) ceps pourvu qu ils ar.nt leaispo wuuve'ieS XilVerf a s'est produit i Smyrne o les navires dclare q as i a fermeture du port pies rep .e.tuits diplonttque* au VARSOVIELe chef de l'glise tranger, demeuient malgi les or tait aimpl mnt unmesure de d mo ns dins un payj amincais et Pologne txtiopolite George a i dre. d'Angora. La nouvelle quun ac fense due i augmenta ion subite qu'i's dadartai re Jaos u. t s;tja % usin par un moine russe.L'assas cord tait intervenu entre les aatpri des f3r es b iunutojtti d.ns les eaux t o i qai 'eur per a t le remplir Ui > appartenait au groupe dn clerg ts turque et alues i Angora na du Levant coioodart avec la pie ea ou g 01m i par l'a SO-U* toiisopposait an mtiopolite catt pa. t contme, laccoid cooeer tatioa da ira L aux Tjrc. Lausan non Le •ne.uu^s anra.cnI l* dio.t ses tendances nropolonaiies Ce nat le statu quo pendant les ngocia ne que le journal qualifie d'acte me de se retirtr de lasso. iat 00 aorrs no Ne § t arrt Ottawa* tiona diplomatiques. Datant et peu arnica. La situation tification de deux ans d avance pation de la RburLe prsident tberi na pas poursuivi son voyage au del d c Larlsrube a*in de n avoir aucuns d.iji m te avec les autorits franaises qui ont uiterd' lentrie des terr.io'r s occups aux membres du g< uver nemenl allemand Le gouvernement a envoy des noies Parti el d Bruxelbs en rponse au reins de la France et de la Belgique de />r mettre aux ministres allemands de ttit Ur la Hbur. Le gouvernement allemand d t la note refuse d accipter toute ms truction des gouvernements trangers concernant la maniJre d'agir dts mats de ta iVauu LONDRES — Le cor espondant du liod ta Haye croit savoir que Us fianai* ont p>apos la conhr.nu des iurn'es du palan de la paix dont les drraiio'.s on' e e soignent, ne ni ca che* d la nre>se que le s n ti is lga le* tn erna ionne* p.mr le td ( / i uni n lOtni ,S"ir,r. mc.ir ii par xnt'.e Jet conai.iuHs (Uwtoipberiques tel rtocus ne pouvait tre rendu elftca/e dans l sens requis par la loi internationale Les japo 4


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05859
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Wednesday, February 14, 1923
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05859

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
M
MM?
VPn&PRWM i^AjTI
M 'RgiDlri* F&VR 1ER itatiJ
MMCTlUR.r FBOtWTAI R Ct
Clment Magloire
NUMERO 20 CENTIMES
Quotidien
4ali**4i hjiinf joittfcti, iVl* rfo.taur, de
la moq invalnrable, si* elle ne
soaffrail par la compas
sion.
M BRUYERJE
MDACriON : Bat 4ari0ftiM]N 1398
TILIPBONBJNo -m

jFa5L* Catle
Nouvelles Etrangres
rp> Ffnta Tint M 9m^mmmmlimi1idiM LasUnit'OQ dtit BlUf
aLJ* UUUH C/?*C <** )e, m'ie-x raneers on est inquiets ______. , ,,
fa Socit des au town inhr,n dations
'8'
en raison des mines
qui ont t poses.
jus-mannes
Dclaration da
GFNEVE 10 Ares dcision pri
se par la commision du dsarme
ment de la soci' des citions, on de
Lt chimbre canadienne des Com wn^eta 9U conseil de la soci' d'in
mnes a exDtim I gratitude du peu ftstet trpr^, j gouvernement ds
Gnral DOOUtte P,e radien la France pour lt Blt9 Ud,s poor ooi| prSfr,te des
v'v"v ^ur rf__ j. T,, hectaits de la crte de
)es avions srrvolenf
a I.liur
OUSSELDCRF Le gnral Ce-
fjou'.te a tait an correspondant dp
'Associated Press une dclaration
dont voici les passages principaux
I' ri juste un mois. ) ai donn ..,.,,.
1 oidra aux troupe, de pntrer dans KVcte 5 Fi
la Rhur et tant que l'Allemagne n'au cel c,c de ni
ra pis rpar* les horribles dprdi
lions et dgts infligs rr on pays,
je ne donnerai pas I ordre de dpart.
Le droit et la force sont de notr
ct et nous auront la victoire.
, -Nous avons occup la Rhur sans
rpandre une goutte de sang) nous
avons laiss la population pleine
libeM, nom n'craseion. pas le pays
par des rquisitions mais non vou
don de 125 hectares de la crte
Viroy sur laquelle un monument se
ra lev par le Canada. Pour co n
mencer les exploits des sold-is can>
diens dans la guerre, les chefs des
trois paitis politiques se sont runis
'eur spptciation de
Cr.
propositions en ce
cn'laboralion qu'il
qui co-cernela
Dfol o'fnr aux
DUSSE'.DORF Des aviois ont
commenc a s irvoler a Rhurroi
surveiller les divers rostes chargs
tutres scjf's de rc-t'l- infernatio de 'a gatde du CQirbo ef Cf>k et 'es
nal du commerce des arme* et ausi mnjvrmeits du *rains dtfl" la djl'*"
lenr fab'ication par des rom-* gn!es tir n de la f'ont''efr 'iise.Oi cnu
particulires Robert Cecl a einliqu p''e l'installation d un a'rodion
ses projets i la rom -iss on sur la li prs de Dusseldorf et les
La Confrence
de Lausanne
m talion de armements
puissances europennes.
prmi les
Mesures contre l?s
BUCHAREST 10 lsmet Pacha
est arriv ici aujtuid nui avec les
membres de la dlgation tuique
Lausanne m route pour Angora. Il
a dit qu'il n; considrait pas la con
froce de Lausanne comme c ose,
Ions tie pays et nous le serons Oo De doil pjJ considrer, a t-il d seront
Dusseldorf et les aviateurs
inspecteiont ch'q-e jour tou'e 1
frontire. Le service des ira n s'im1-
l'ore etsamed le nombre d wieon-
auires dans la Rhur se montait 1
2 800 et ortam > 1 600. L*s au ci
niPllhrfS fill fl'M ts muni:ipales ont dfendu iapo
___,_ et* polation les soupes des cuisines am
Vemvment aile- bulantes franaises.
wio n d
PARIS i-. Dornavant les mem Voyage autOUr (lll
bres da gouvernement allemand ne monde 6Q af 0|)!ail8
plus autoriss pntrer dans
tan vnu pisser quelques purs a
Paris a eu une longue confrence
svec Millerand. Poincar Foch et via
ginot au cours de laquel'e la s tua
tioo de la Rhur a t examine sous
ousses aspect-, les discuss:ons ont
port sur 'es nouvelles mesures qui
interdisent 1 exportation en Allema
gne des mtaux et autre' profits
m-n'ifactu'-i's dans la Rhu' et dans
la Rh*nanie Avant de par ir, le g
nr 1 D'^Tfte a dc'a qu'il a a t
tout heu i tre satisfait des COOferta
lions auxquel'es il ava't oni put et
qu'il avait entire conuance dais le
rsu't.t final de l'occupation. Peut-
tre le rsut'at |t encore loin car la
tjch* est difficl*. mais '1 n'y a pas
l'omb'e d en 'oute qu'i la fin nous
tussirons Le co-don dooauier ten
du autour de I Rhur a deux objets
D'abord amener 1 industrie alleman-
de i cesser tou'e obstruction l'ex
cuiion du trai' de Versailles, eri-
su te lui f lire pioduire quelque cho
se pour le compte des rpaia ions.
Des licences sn^cia'es pour l'expo ti
tioo des produits ma-iufacturs pour
iapioductjve. BCk Ll turque tait anime a KHI mande l Fans et Bruxelles, les gou point d'eff-ctuer le voyage eu srie
Le monde de il comprendre quel r tions pacifiques, dit Ismet Pacha vernements franais et belges ont cb de vols donnant des exh b t-ons et DailS 1 lUlUT OCCUl) "
lche prodigieuse est^celle de rorga mjf cej nf veut pas dire quelle lenu la preuve que la visite du rfatn des cou ses sur leur rou'e. Ils passe r
Diier le filet enchevtr des rseaux permettrait quon igoora ses droits celier Cuno dans la l?hur n'avait
jerrs, des mines et de industries. jg:t,nies. La d gation va partir qu'un seul objet, provoquer un dm
MrCuto parie de sabotage par les p00r Sophia et quittera cette ville g-reux tat de surex ita'ioT osrtica
franais de la Rhur, nous ne tairons poor Constantinople mardi prochain. crement pam< les ^h*ls de la gros
qae rparer les actes de sabotages
eur mnes commis par les alle-
mands dns leur piopve pays* Les ac
salions sys:rr.i!;quemtLt inond I mim
de Lens
Lille sont
re Nous n'
rir i de sem
| toos mme
une main de fer : nous som
Iconfiai:ts en notre force que nous
n'avons pas besoin de combattre mais
j'avertis l'Allemagne que si un seul
de mes soldats est bless et si eil.:
nous force engager une antre suer
lit, elle ne dsarmera pas nos bras
|cn criant Kamerad ce sera la
Ijusquau bout,
1 knockooi
La situation
Smyrne oujo i
ront par 11 ahe, l'Ag'rie, Sri?.
la Msono'amie, la Perse, l'Inde le
Siam, I Indo hine, a C -re. le I-poi
el les Etats. Unis- Ils snvoleront en
suite l'Amrique Cen n'e et l'Amn
DUSSEIDORF- Locmm'ision m
Uralhtt de Rbtnan a ttonfi . toi
missatre du Heicb que les troup'S belles
occuperont nirli matin les villes d
Vient tt d Emnitricb Ou annonce o'/l
!t industrie, les h-u's foict onnai
i. but a t obtenu en prsence du et rentieronen France par 1 Espagne. pru p ] / urrmce\U. y,
JSL ^^ PrS"Cele mtd.onsJ mark! 1, les bons umu la
telle, condition., les gouvernement. pfance et Belgique
Poincar et tapai ont recoa
:essaire une col aboration plus
gouvernement du inume entre les cab nets de Paris et
, ,., r ;ouveraemenis d'E-ats Bruielle";de f'qumtes consulta ions
situation toit fou tendue on consi e |m mt*iatt ia R.ich et des auront lieu entre les deux gouverne
nSSKi ?l ^HJMtXS " allemands ne se ont plus aut3 BOOto soit dans la cap.t.le fra-ca.se
llJim,\&%?iJ^!M rsi pntrer d us la Rhur. toit dans la cap.t.le belge Ils ont
^ Jmer?. n IauLn, a^nv tfoe confrence entre Poincar et ga ement dcid de .edoubler leurs
gu pmnca.n 1 1 u anne est .'riv |e miQistre de Belgique avait t d efforts pour rendre normale lexploi
midions de marks ir
Belgique il y a stx mots ]>ar la Kitcbs
hauk et remboursables le 1 s fvrier
On signale de Dusseldorf que de* ren
torts de compagnies du nte wrivent
continuellement dans la Hbur Gn ap
prend que les be ges is 'ten' pour que
les HeMail augmentent la sivi'.t des
mesures p1'ses dans la *gton occupe
Le l'ibidiM Lbert est arriv Cals
rubeen compagnie du nunistre de lin'
ru ur et du ministre du trsor ponr se
Dus ici tt s-est entretenu avec le briga- d faj fo'sultation entr Ittioo des chem.ns de fer et prot comulur avec le gouvernement de Bade
!te i" .i*?!?. ^.r:'Pgt0Dl Cmm'a les membres d?u cab.net de Bruxelles ger le service contre le. a:tes de s, J J" >bf s industriels a propos de loicu
juiqi'au complet ^"t le. forces allies. et Le Trocqu.-r. La confrence aval botage dts boches.
WASHINGTON Des dpches pour but de se m;ttie d ac:o d sur
britanniques disant que le contra tor |es mesures adopter dans la Rhur. t]n nri\iut fll, va ,1A
CJaQ miniaIM alleimnd P',,eor mnca,n **** s. ie garll Dtgontte conservera le %JU I1"*!" ou vuo uw
UUOMP1 " trouvait rcemment Smyrne .ont commandement-
t?ipUl8 dmenties par le Dpartement de la
BERLIN-Le Dr H.eni.ch miuis ^^^t^^Tl^ V* Ultimatum COU
redel,D,.rocCu nubUaue de la ,3.......J- 5 stroyef f|^ ^ navires
l'ys^ocidiiiii i dt;> 114
tions amricaines
insitncticn publique - .. Con-tantinoole,
SJ '' "f* &2&' HpkTnsa est 1 ConsUntioople. Le
M M ""'J'" nt du pjfteaent de la manne a dclar
loaveineiii!ntmdTn^^llf"mai. 1UUCOne inciion n'a t en vo CONSTANrNOPLe Tout en tions *rn.iciin que la dlgation
1 n'avait pu prendre son1 poste, la >"e tox coa,alodn,s ,mi'c*,n dclarant que les autorits de Stnyr de l'U uguiy soumettra au Congrs
de guerre
MONTEVIDEO- Le prsident de
1 Uruguay Baltazar Brun a publi un
projet en vue de 1 association des na
de la marine de sa dcision Les der tants .11 es continuent et qu on s'at dpendant des p.ys se trou /ant sur
mres nouvelles de Coustantinop'.e teod 4 un rg ement imiCl de la les autres contiaeats ; us seraient ac
\rjii/,/i r> ^ar itd.qnent que rien d'important ne question.Un ticls du V.kt(irp re) ceps pourvu qu ils ar.nt leaispo
wuuve'ieS XilVerf a s'est produit i Smyrne o les navires dclare qas ia fermeture du port pies rep .e.tuits diplonttque* au
VARSOVIE- Le chef de l'glise tranger, demeuient malgi les or tait aimpl mnt un- mesure de d mo ns dins un payj amincais et
" Pologne txtiopolite George a i dre. d'Angora. La nouvelle quun ac fense due i augmenta ion subite qu'i's dadartai re Jaos u. t s;tja
?usin par un moine russe.L'assas cord tait intervenu entre les aatpri des f3r es b iunutojtti d.ns les eaux t o i qai 'eur per a t le remplir Ui
> appartenait au groupe dn clerg ts turque et alues i Angora na du Levant coioodart avec la pie ea ou g 01- m i par l'a SO-U*
toiisopposait an mtiopolite catt pa. t contme, laccoid cooeer tatioa da ira L aux Tjrc. Lausan non Le ne.uu^s anra.cnI l* dio.t
ses tendances nropolonaiies Ce nat le statu quo pendant les ngocia ne que le journal qualifie d'acte me de se retirtr de lasso.iat 00 aorrs no
Ne t arrt Ottawa* tiona diplomatiques. Datant et peu arnica. La situation tification de deux ans d avance
pation de la Rbur- Le prsident tberi
na pas poursuivi son voyage au del dc
Larlsrube a*in de n avoir aucuns d.iji m
te avec les autorits franaises qui ont
uiterd' lentrie des terr.io'r s occups
aux membres du g< uver nemenl allemand
Le gouvernement a envoy des noies
Parti el d Bruxelbs en rponse au reins
de la France et de la Belgique de/>r
mettre aux ministres allemands de ttit
Ur la Hbur. Le gouvernement allemand
d t la note refuse d accipter toute ms
truction des gouvernements trangers
concernant la maniJre d'agir dts mats
de ta iVauu
LONDRES Le cor espondant du
liod ta Haye croit savoir que Us
fianai* ont p>apos la conhr.nu des
iurn'es du palan de la paix dont les
drraiio'.s on' e e soignent, ne ni ca
che* d la nre>se que le s n ti is lga
le* tn erna ionne* p.mr le td (/i uni n
lOtni ,S"ir,r. mc.ir ii par xnt'.e Jet
conai.iuHs (Uwtoipberiques tel rtocus ne
pouvait tre rendu elftca/e dans l sens
requis par la loi internationale Les japo
4


II I ATIN
Ma
nais sejsont opposes la propou'un
fU'i s ronsid'fnl de tmHi'e ren re ex
(csivemmt di'fmles en temps de guerre,
hs communication-* atn nn s Lai A ude
Ue lu jtanJe tire aen est pus con
nue-On dit qn< ta bru-' po sidt ta plus
kMi tlcllc at-i.inne du monde.
nw m ai
WASHINGTON Le Prsident
I ft.nm* -i stivo/4 b na; la nomi
i a un ii cul oel h- bel comme
svocat w i'6r de I ai mie en rempla
cernent do Major g ral Crowder
deeigLi pour remp'i< le* fonction!
o smouseadeur Cuba Un apprend
que des negrciatior ? sont en cour*
tntie les gouverne mente du Brsil-
/ !'. i.i.i.i- et Chil au snjpt d'une en
tfnte relative la redectio i des |T o sa i\IAw*i
f.vmemeoti, aijtt qui .a d acat ** & n-xwj lient
Ij in.i prochain la co fre ce de 11 Fvrier
i\mon pai.au. ricaii : Santiago
' WASHINGTON La norninatiou du saajer
( >o der comme aiubasaadeur Cuba a t eso-
Milice par le Seatt.
B8S8N Le territoire maintenant occupe par
les lorces franaises dans la Kbur ,'ctcnd peu
t 7201)1 acres, ou pre-.que latuitace de Rhatde
iland. 14 villes et 9 districts rutaua sunt dte-
nus, d'aprs des chires provenant de source
allemande.
CONSTANTISOFLE Il est dfinitivement
connu que les Turcs ont commenc a pose des
mines dan; la rad : de Srnyrne. Les navire de
mMtt nrinnt DM l* tarY Unis"l 'Ud"e *rnKer* 011 reus deux nouveaux avi de
rceni aaoptee par . > unis va piIlir. u comte amiral Mark L. BrUto! u s N
a vis de Ihurope H a prdit que la tJl arriv e. conlir avec le brigadier gnrai
prochaine carnpegne prsidentielle iL:iu ^on, commandant des forces allies.
reposerait sur Turique question clarksbuuu. w. va La srie d'aatMsl
fi nna Rlllhnpf BVrP le* nation* d l nais et d attentats la dynamite durant pendant
aune anibnce avre lea na-iona au tm ,, 1C1 el 4 uniomown Pmmu. a 4M
rr-ondeiour la p^ix mondiale II a in.e,IOmpue par i arrestation de u hommes ici
1 ..i ulans du p m i (!< qua re puis atdaat u demere viiidc 17, a Baltimore du la
lancea en tant qoe moyen de pa p->i|*
it s declr que la hgue .lea natio
Rhumes, Toux,
Bronchites, Laryngites,
et autres affections des organes respiratoires, indiquent
un affaiblissement de l'organisme.
L'EMULSION SCOTT
prise avec persvrance aprs les repas, fortifie le corps et
e augmente la force de rsistence contre les maladies.
^CINCINNATI- Jaras Cox, ancien
Ctodidai dmocrate la prsidence
de la rpublique a dclaie qu'uo
conlltt qui dvastera le g'obe ara
le rsultat do U potique d idole
est l'unique m. yen de p aerver la
l aix au monde et a ajout la plus
, :ui.'te eneur de I liidtoire a t
commise lorsque les Etats Unit ont
unie ieurs troupsde l Allemagne.
UtfKOir Un monoplan tout en snul
qu on esDcre pouvoir voyager 10 milles pour un
gallon de g-/, et transporter 4 passagers plaant
ainsi l'aviation a U dispos lion d'un plus grand
nombre de personnes a fait iti son premier essai,
surpuse se livrant ao transport i
ex^idi ion d'migrants sers pu
i"ni ir'n"c n wi g -c 1 q
Sourdes et sert en outre condamn
psyor une somma gale sa su
tant du dioii ue iiceui.o prvu
ette loi.
Toute pareonne manie de la
ce en question qui tentera dei\
dos migrants pour l'tr*i ger
paa bU dune amende de
mille Vingt mille gourdeB ou di
atupii-'OODeratot de on t qs a
mois oa des deux peines la fo i
moins qu elles o agissent eu
dun mandat et pour comptai
geot d'migration dment
de s* licence.
Aiticle 10 Une licence d'i
aVm giat on ne sera accords"
lui 1 accepta, 10D par intress
obligations snivautes, lesquelles!
rout aurxres dans ls licence i
de dfinir et de fixer sa responi
l
1 o prendre i sa cha-ge
les (rais de passeport tt de voyig I
compris tons les trais et droits di]
barqueraent, auxquels se ont se
les m grana.
2 Assurer aux migrants nnj
terrent convenable, dei habitai
hygin ques nae altmeataltoa
et suttmn e, tous les soins m
et su res que peut ncessiter lest
en cas de maladie on d'accidtsf
article 73 de la ^institution Art 7.- Aucun bateau ne pourra soltanMnne cause qneiconqui
loi da 2k Ao. tyid sur lea tre affect au transport dse mi ; Donner su plus lot au
pMMporta; grants d'Hati sans qu'au pralable h. len le plat proche, ;oana
"ouaidraot qu il inporte de r- le capitaine, le propritaire ou l'a &t out accident ou de milt
glemeoter 1 migration afin de don- gent n'ait demand et obtenu un ,jeUse survenu i ua migraitl
ner le plus de proee ioa et de ge- certifie*' attestent que ce bsaux lltQ
rantie possible aax liiltians qui veu est capable de teuir la mer et de
lert exercer leur di-oit d'aller trai recevoir des passagers.
vaiiiuer l'tranger
loi Rglementant l'Enigratioa
Projet de Loi
LOUIS BORNO
Prsidant de la Rpublique
Vu
et la
Les (iOllFS Nouveau Prfet
M-*V> KJ V^V/taa k-7 ""Mr Lamdas Laventute a t nomm Admi-
n n r^a m. u i-m a'i- nT.uaieur des V-inances et Prlet provis lire de
I 8113 lo j2 20 Sterling OOlo.) i-Arrondissement d'Aquin, en remplacement da
Dollar lC '2i D: Andr Cassus.
Sr U rapport des S-crtsires
d'Etat de 1 Intrieur, de la Jus ice.
dea V nar.ces et des Relations Hua-
neures;
Et de l'avis du Conseil des Secr,
taires d'i-.'.v,
A PROPOSK
m
Petites Nouvelles tes vacances
^rglementes
Les vacances viennent d'tre dsinitivement r-
LF. BOL'RutT Le pi'ote Broad a vol
vendredi son de Crovdon An(jeicrre au Itour
ei inau)jurani !e nouv.tu rvice 'iien de nuit
cour les vovagruts mue ces deux poirt Il a
quitt hier soit le Pourri avec un passer pour glementes par un arrt du Dpaneraen. de i Ins
lertnr Crovdon A 8 Feures ao Bto d a lait irucuon ublque,
conn.itre par'tlphone sans h1, qu'il tait a une bile ont lieu dsormais du dernier vendredi
altitude de huil cenis nettes au dessus de -eau- de Jui.let au premier lundi d'Octobre Les |ran-
vai et que la visibilit ta.t eicellente s vacances, dans les eons rurales devront co-
PARIS Mi Hetfkk, amMssaieur des E sts mcider avec l'poque des semailles n de la l-
Ui.i donnerai l'occa-ion de I snmversaire del eolte.
tistaoccae Washinuton, un d |eun r en I hou- 11 y a en outre vacances le samedi et le d-
neur des rcpiset'iantt de l'Amiique latine n anclse de chaque Kiiune, quant au Samedi,
pll, cette disposi ion ne concerne pas I enseignement
fcOFIA Oa d^ern reloimsnt le c.uinet suprieur du 24 dcembre au 7 Janvier exclu-
Tient d tre publi, Mr btambou bkl conse /el sivenaent ; les lundi et mardi gras ; du icudi saint
risidcnaduobintt. L intrieur, les hnames. la jusqu'au iand. de Quasimodo, exclusivement
|twnCI chtnnni de Ui soni conlis i de nou 1 ridai (l e do l Agn.uliure.,
veau titulaires.
BOMb La tbambra des dput's a ratifi le
irait* de Santa Marghen a et t e l Italie et 1 You
goslavie au sujet du staut de ce te ville
BUMI: On annonte cou-animent dans les
milieux de la cour quo les fianailles de U pri 1-
cesse M (aida, deuxime tille du roi d Italie, avee
Je ^1^? LtoqeM4eutJj,.22 ard. 6 Fvrier le taadagS de Mlle Marie Bol.nd
DjOOCSn aprs le mariage' de la pnmesse tolaa > ........
gedss autorit maritimes de PortauPiu COattev-U auii
* tre ., lesquelles eiamineront le bteaa J" * &.?.! i loi oa 1
ne uai- d-sn* ce por; et, s'il est trouv eapa ;ioa de P1*"^..lo1 " J
i autre ble de tenir la raer ei suftisamoieot glemots prvus i lart. a ai
le
le i*> Mai (lte
de i Univi rsite; ; les jours de l'Ascension et Fte
Dieu ,1c ter et I Novembre.
Aliribtjt?
Eo la Cathdrale de Jruue a t clbr le
asec le .omte de Bcruolo.
UUUL1N Mr Sura Lynch, blicain a publi une pioclamat'on pour dclarer
Cjue la men continuerait |usqu' ce que l'iod
pendante du pays lui reconnue par es ennemr.
es tueurs tt inltrieu's et il viur I a:mec a couli-
nuir us opiri ions avec tigucui
OAnS.ON -- 6> eadivrms ont t retiras du
ave: Mr Biclurd balnave.
. Meilleurs co'iiplimenis.
k Bagatelle
^Le Comit du Cercle Bagata-.e a le droit d tre
'listait du brillant succs qui ut du Grand Bal
puits ue l. tfllM, >S m iiunis sent encore enss- navcsti de lundi la Fte Je 1 Elgance et du bon
velu II est prenne asttaia que to s ont raoni got
t pu-ue cetain que
BAhIA lUt\Nl.A Les hangars de l'aviation
na lit siiu' dins le | o-t nnlitmie tni l dtruits
par un in.endie, les pertis sont is.inaes .1 ;oo
000 ^lt^O^.
KO.Mb Le premier anniversaire du couron-
nan tnt du pire a t cou nieece hier par une
messe potiiuicalc clbre dans la chapelle de
bixtine.
M'Xl(-0 Un groupe de financiers franais
vient d arriver a M.xico. leur visite terit tran-
gre a i tablissement d'u ,e banque nationale
lans U capitale.
Bl'KOLTll Le gouvernement Irtnsais
fait oon, au comit Je secours du Proche Orient
d'un terrain sur la rivire d Abraham sir lequel
on tablira un orphelinat rour ooo jeunes filles
armniennes rfugies d'Anato ie.
Ja-BCCAHEST Ismet Pacha de passage A Bu
carest a ei unt conversation avec Mr Duca, mi
l'tredts afiaires "tiangres de Roumanie. Ce
Tous nos complimtnt' aux membres du Baga-
telle et pirticuliCtement A leur distingu prsident
notre ami lui. Pr/eau.
proto
Vu l article 4, alina 2,
tle dut Uctobr* HH'*
Donne d tOMI l** intresss avis qu'
partir de cette date elle est prte re
r IVuiudc "conc'i"nte que cevoir^les rclamativis conformment ceyroat
Turquie des m t avoir et sur les c nsqu'nces la procdure arbitrale publie au
dsastreuses qu'aurait en Ouent la reprise des Aton,'tfur > au lundi ii fvrier COU
des
lioMiliis Mr'Ouea a .lonn un diner en l'hon-
neur de la dlgation tu.que qui part po r Cons- ""
tanurople. Le dlai pour le dpt des r/clana
LAUSANNE U baron Courdertin, prsident tions expirtra le 'M JioiU i'.HX-
duconii olympiqu internaiional a du quel'ac F^iTAU OC^l DK LA
tsiion de I Amiique Ju isud n Kxir ne OftSM a'TsjINAl'sQII 1M
etIAI iqu. alait dn.ner une impulsion a la rU' UWaaaiaalwW
aion du comit a Rome du 9 au i) Avril L ij Fvrier IQJJ
SANSAiVADOR Les jeu olympiques f riMMlSSlON DE^
dei Amenque Centrale auront lieu les 14, i>.<6 LA COMMl>5U UC AU.TTr>VTO
Sr,tnbre. KbLLAM ATIONS
MADRID Mr Migua Villanueva a donn u b-, aa LIQBB John S. STANLEY:
mission de hut commis-aire d'Espagne au m^g^f de St\AVEDRA
|Imoc.
4 Assurer aux aaiguotil
t^iBBrSSr drease par f en. engag, un salaire qui m
(agent, le propritaire ou ls capitai pas mandie que le aalaue cor
ne du bateau au Dpartement du pour le mme genre de tuviui
Commerce, conformment au mode li lgion o ils sont employs,
le prescrit parles rg'emants fil. co Aasnrer le upahicnsati
l'article 1 de c-'tte loi, et sera ae in\x des migrsnts leur lieu dij
compagne du rcpis. de la Bao part ls fin de leur temp dei
que Nationale constatant le paie meQl et Be coaformer touieii
Et le Conseil JB.at a vot la loi ment au trsor public d'un droit de me$ttreJ que ie Gouvernement
euivante : cinq cent, gourdes. f4 nceMue de p,enflie pour
Art 1er La dnomination d'agent La dite demande sera achemine tectioa des m gr*'-t'.
d'migration dana la prsente lot dA > par le dpartement ducommerce aux . _. -foat aaeot '<
aigne ton e ppr.oanequi engage de. autorits maritimes de PortauPio
travaillera lul.ieii destin,
employe nota d Hati dana une
ne, une eo.reprise agricole ou aa-- ,, ... . ,,..--........... .,
1 devra re porteur d'un mirdat pourvu d'appareil! ncessaire, la ou qui n'aura pas t.iu lea
en du. forme de leutrcpri.e m.i'ta- navegarde de la vie et contre l'io m:nts qu il aura souscrits par
ee cendie et ds tou autres appareil, barj.e de la iice.ue su: ump
Art 2 Le. dpart, dmigrants de nature assurer la scurit et le du dpartement oe l'iati.ieitl
ne pourront .e faire que par lea co fort de. p>..ag port, et le. points de la t.ornire un certificat en consquence eonfor Ia .ie pa.s ble tt toute nos;
qui seront spcialemen* dsigns mraent aux rglement, mentionn. -._.. .L... iniVre reluse.M
cet effet, sont le contrle d. l'.nte- a 1 article M de la praonte lot. Ge ^r ia Ajcud tat1'^
ritA douauire et .eloi le.coodi certificat sera valable pour une p "..i* Ia. ~r.,n
tions fixe, par le. rglements riod< de .ix moi. daer du jour de "ra db.iqu dan aucun
taoir. Ieeqielle3 seront reodues .ou mi.iion, mi'Di qu'il nait t g" en ..absence dun sgeni
bur la proposition des Secrtaires rvoqi olus tt pair vioUUon de. e hiit.en. Cet agent d-.vra
d Etat de l'intrieur et desFiosnCdS lois et de. rglements. tsment, ap es ce debrquemea,!
Art 3 La S cie n eiis dEtat de Art H Le capitaine du bateai at enregist er le pis-epo t s l'iitieur a l'or. u -l'.inee, seul' qui reoit ou tente de recevoir u aucune sorte s la chtrge dei
dlivra des passe po t. d m-grants. bori de aon navire qou pourvu duo 0u delmigrant Ce vi a t-
Si 'migrant ne part pas dau. lea certificat en due forme cop.tatao ! cer.iicas d'im natri-ulatodl
troi. moi. de la date du pa.seyort, qu'il est apte tenir la mer et j" .. t| : ,qcxa a u m
ce paaaeport sera nul de plein droit, transporter d passagers sers pa. ... omarmatioo)
Art 4- Toute demande de pa.se- iblu pour chaque migrant ainsi Aou> ^'f sur lfi'
port d'raigrants doit tre fai e r u ou qu'il aurait tent de rece- ?ce consul*:re.
par un ouent d'migration pourvu voir une .mande le cent mille ^tl t3 Le contr.e -)
de la lier i'h et d aprs le modh gomdes. tious d'excution l .rao
prescrit dan. le. rglements vias L^capitaine du batSM en par'auce ob dir.H l'artice 2: cet e demande ara ou qu tenta de partir ayio' )i est cj.ilie aux agents coasuli
sdreaaj directement au Dparte- bord uie certaine q lantit de per U Rpublique et a tel e< ptfl
ment da l'Intrieur qui y doni era aoun-^s SZCidsot le total des pa.aa qj^ le ffoavernemeat \ii^\
suite au plut tt. Cb.que demande gara ransporub'e* d'spril son cer. l4lf- je diiftoer.
sera accompagne da lcpiss ae tilicat eere puni pour litque per- Att .. 6 A a ,,
ls Banque Nationale conatatant le aonn^ embarque en p.us d un> ..... *4,' *?. rl,"ftIi
paiement au tiacr tublic d'au droit amende de oloq Gants gouejsis au de v'ugt cinq gourde, pour cb.q'ie moins ou de mille giurde au nlos. Poa' dllt e 'teence au 're>oi|
migiant pour lequel ua passeport Le ncouvremeot de. condamna sotn nc ^e r *** Wl3 '" '
est daman l ona pcuniaire, prononce. contr ^'t if Toai agen; d
Ar. 5 Il oe sera dlivr de pa> les capitaines pourra ee faire oeotre fournira, en outre, lo squ'il
aeport d'migraot qui de. pei.on le* agant. de. lignes de navigatnn dera de. passepoiti pour l
ns ge, au moins de dix-huit ap.. ou contre lea propritaires de b.i ua cautionnement sou rit
Art 6 Toat migrsnt qui tentera teaux. Ces bateaux' pourront tre banque ou compagnie d'il
de partir ou partira .ana un pase l'objet d'une saisie conrervatoite b,, eu Haiti a raison de-ti
port spcial sera passible d une Jusqu'au jugement de validit,
amenda da cinquantt _d cent yturdes Art 9 Toute personne qui d..*
et d un empiisonnement de dix r sogagef des migrants adresser i
pralablement unedemanie an Di-
partemeot de l'intrieur pour nui
licnca d'agent d'migration.
Cette licence ne sera pas transf-
ra!)' et sera valable pour uns pri)
de d'une anne dater du jour o l'ordre Je Secrtaire d'Eut J:ll
elle aura t dlivr*, moina qu'el- ces ap,i eut rte-avec le &'
le n'ait t rvoque dana I in-ervelle ~
pour viola'ion de la loi ou dea re
glement9 Elle contiendra permis
aion d embarquement on de dpart
jours un mois ou de. deux pei
ne. la fois.
Les espitaines'-ja bateaux qui ra
lejt bord des m'grane
non mjoi. du pas.apoit .spcial pr
u par la prsente loi aaroul passi
bls pour disque migrsnt duue
amende de cent mille 'lourdes Le
recouvrement des cou annulions
pcuniaires prononce, contre la
capitaine pourra se foire contre 'es
gourdes pour chique pwAep
cit, oj fers ao trsor pdbjj
p. du mme montant,
que ou compagnie n'.nra W*
d'opposer le bn e d;'
prvu i lart 1786 lu woaVi^
Ce cautjoni'e.-neut rerf *,
Piasoctsf sois
tes
les condittoo'
agen a ae 1 gui cou ie les propritaire, d.a bateaux, ou sur un point de la Rpubliqut
Ces bateaux pourront tre l'obj*t dment dsign,
d'une saisie conservatoire jusque Toute personne ne a munie duos
jugement de validit.
se
i Si ls passeport.p'esll
a0 Si le pa.seport .n',
ploy daas les trois mois ^e
?taoce, et s.u est retourn l'i
licence d agent d'migration qni sera tcmeat de l'Intrieur Juras''


LEMATM
liode pour tre tnnu .
; 3 Sur k vu d a aUtstatioL l
'ia'r del mort de i/migrant et de
I constatation satisfait, t. de lac
lisseirrot rr l'arent c'e ?es
ron
tb'i alioii<
ce
vii-i vis d: rv GarfonMra
1er Fr'j- Otfert par le Cercle :
Jo-*! b A (tel, en Napolon.
2ero> Pria Offert per le Cercle
Ser^p Lebrun
Od ne se spara qu'a regret. Ce
lot Ij plut belle fera de la aaiaoat
Nooa prsentons for.a nos co.n
pliaient eo Comit do Cercle, per
tienliremert i Me ?. Lger, prs
dent do Cercle
conformment a la loi et Bien H.
f 4 Sur le re'oar de lmigran'
en Hati et de fa ErYseruUioo par '*
gent de preuves fa'.i-fa'saetes de l-ac ^^^^^^^^^^^^^^^^^^
(on-p'i'sement de ses obligations ^^^^^^B^P^aB^amm
vis vi* de l'm grant
s Un au ap l'M'iratioo de la [ JJq^I fjg Jcj fladei61Q6
priode peur laquelle lmig.'ant tait wHier, l'Htel de k Madeieia. .< orgMM
eir jc pourvu qu' ce moment an son iui rravet pou u eteam du Qrawi.
enne plainte ou rclamation contre ^ EgLw a. ou. pre* choix. i
l'agent d'migration nat t for mu manque ont joyeuiemcat pris irun b.its. heu
le O'f l'mierant. reux Je "'"' tK cour instants de tolies et de
r lires.
Art. i6- M ce qa\ concerne les
cantonnements de guantie, les obli 4Smmmmm^msmBSKaemmm
gtions qui en dcoulent resteroa*
valiJesduiaD? une priode qui pren Tflrp}kft ft/i|>ifiAnt f ailtfl
drafinsiamoisarHtipirationdu AWrillW aUCiaSOi. U Ui>^
contrat d>ngag,ment de I migr-. .*"*!" ,ol EL
* ii r. !hi ,i .;7 ; chautleur S Rmy se henrta violem
AlLCnT li T de M nf .ente ' cont'e le P*" .. f "
rlificals d iur '' """' d ,B;
tiendia aussi lien de tous timors, ,. i>uaii !*,.i ..ni
Soi s, Imc's, rmunrations et de Ptte Hpital gnral nous
fous frais que s qu ils soient, sauf le " USSSl Lkf- db
Sri1, mst tabli Pr loi "r.3^#?s
Art. .8.-Les consuls hatiens d Mathieu .lui-ci nous renvoyaai
livreront a tout migrant qui retour ** r'"c,. J oublia absolu-
ne en Hati un parsepot spcial ent D0e eDd'0,t le " d
Cin-Varits
Ce Soir
Le Professeur Roldini!
& Madame Roldinr
Dana les lours prengieux
m nm ifiui
Fiilfon Shne T Ji i
/V*w F<.'/.'
Lu 3 Llic
nr6 : 0,53 cen imea
Le Maia
ABONNEMENT
Ld ioiaS
rari-au-Priitt
BparkmaQl
Itraigen
luartloo et ikmew
UurJ i 9(1
2 51
III
l*;.ilt> d'ataact
s vuui foudtl pro gar la pd*u .jc v.j6
ihaHM r
si fous voai-fi a oir in br.j.jn i-iii l .-f da
rallie
S'i vous votil z ;i coule ir ul la sjupldii- de
la B'iraii MONOlRAfll
Fabrique ibcialemen' pour Us James et le; gentleman du btb life
EJU proH^t la pttiH dis ebautsures con're l bumtju et la cb.i'cur
lle antr*'iitot irur i. U[i* t conserve l< ur i>: in w
Oemand z li marqaa MO.N'OGiUU, o'etl la oaeUIore fait^ ih
rra tues.
La AJiMHi iliaciia
Mr Ed.
Fente par
lion Spciale,
En verta d'une obligation bypoth
cane passe au rapport de Me Lon
Cbarles st aon coctrre, noiairs. a
Port au Frioce, le novembre 188S
et d'un commandement diaeura
infiuctneux, il sera procd en l
Conven ^nnoriCC sa nombreuse clientleiq.J IL-
vient de i* des ciaarej J\ ichidiK
^TJ^^\nT,tS%9MS Lo Plummer dentse. lierced.yhi i"pa* rtfiw ' oar-iar enchri,
mois teu vers au Trsor Pubic, Q Auausta seur d'une piopnei, fonds ai bac.
mous o aj cenlimra de dollar qui "^^J^iST "*' AUgU* ..., de la couienance d un carreau
)oi sont attnbns par chaque passe- ",.",""; jrt,.., p,nm de terre eovircu, oependaLt de rha
po,i. a lexcepiion du docteur Plan iwia ^Sn.ajtuta#j|M
" mer dont les olcssures semblent o g~ 0 ^u, ue Sac lcoiamuo,
DrseosmoN Trans.toirh ,'.", une cerU'ne aJjW ItJ trs d- j,orl au p,^ tt borne .U nard
r* . it- Ait .T.r.orHinai >ctimes n ont pas t internes. yar ie grgDd cUemiu ue roit au
fui I9 'nhAni\.t ...*Kil . NoUS croyOD, " f" ICC-ent Bioca la Cro.x daa Bouque*. an
g.OQ.tf m'"/ fo""/ ' " 2 du i un excs de vitesse. Sud t a re-i ii Ureiue Ueim et
i'ooesi pr Moruo aVS*a\tel que cet
imm.ubiw ae (louiaun, compuite et
l>OI boites de 25 cigre*
FlorNachado '
Londres Ch'go 5'J
Londres
A. Bcha
Hue Courbe No 1838
Dpartement de l'Infrieur pour les
dpenses de cont-'e et dinspection
de I migration et ponr les frais n
essits pour le service des pa serorts
dorant l'exercice 49'2J Ces dpen
ses seront effectues suivsnt entente
entre le S crtiire d'Etst des Pinan
ces et le Ccnsei'ler Financier et se
rect couveites par les recette? pr
vues i la prsente loi
An. 20 La prsente lot abrge
iouus 10 s ou disrosnions de loi qu
loi sont contraires et sers eicote i
la diligence des Secrtaires d |tat de
l'In'iienr, des Pirarces, de la Justice
et des Rela ion* Eitrieures.
f
Pour gciri ou viter
Mlf .{AINES CONSTIPATION
CONOfSTIONS-ETOURDIttCMENT.
embkRmas oasthiouc
IL SUI KIT de prendre
& l'un do voa ispai
tous Ion du jour-; teuirmant
lue Pilule du Dr Debant
{47, rue du Faub* St Dcuis, Paris
Mais il f a ii exiger les vri Lies
qui %or.t tout fr>;t h'-inclic
t sur 1. o .- - s -.. 11 Jss mots
g OIHAUT A PARIS

1 l!-iulan>rnt .-np. iirls n loir
eienU. aana aucune aie p ion ai
raeive : sur la ntiaa puz de F.34
outie les cbigas da i eucbeie-
Aua requte pourauite ai diligence
du sieur Aiai.uuie senecal, pioprie
taire dameuiaut ei aotuicilie a Port
au r-in.ee, ayaut pour avucat Mt L
liu ataiorautbu et pour domicile lu
le cabiuet du di. avocat ai. Rue
Dante* D**U>M<.baa No '2.2L eo it-ce
de rUaiuea ai a-e.
Contre le aitu. Mkciu. Qlio.pro
pneiaue detbcuiaut e( Uouncili S
Port au Priocf
four piua uipies renseignements.
'.d.escei au uotaire suadnalgue
ou a aiu Leuu .viaibi^uciie aouaai-
gne.
Purt au Prince le 14 F nei l^..s
Lelu MALbli iMt-tl t% avutSi
I AUTOMOBILISTES '
#
PJus de kilomtres ont pa. cou u> dans le-
les 13 itao'iq-iis eu se servjiit d
Lu fozoliue
Shell
.il -U- 1 -1_ -L
-"
GercIelPert au Princien
IgDe l'avie de ceux qniae trouvaient
bier au aplecdide immeuble du
Ctiarri d Vlara illumin ferique-
meu n tl.. d bier a t ure man f s
taiiui ui.i u d nt chacun garaert le
eouv nir ir.oubl>r bl.
Un entiain rxervcin*ux, des dco-
ra ion ltctriquea de giand Ifet,
I deo travestis de toute beaut, la
giacast uairit. la gatte. oe char-
maoes foliea, tout contribuait
taire du Cercle l'oit au Princier), on
lieu da raviaacmeni o les heure.
Iimblaieut tiop courtes, tant tait
jinteost la joie de vivre dans l'oubli
de toute italiyi oeribies et de toutes
|les laideurs.
ie Cercle a eu I beureuae ide de
dcerner des pria
. "El SWpptaf Board.
(rPrii- offert pir h. Atei u- Le ftf.airuT Haracca* u )jant lais
\iZ'*:,'^.U'U ''bew'lork le 9 eouravt, **t attendu
STtoJL0^*!.* fort autrinee Jeudi 7 hfuree du
1ne.
Clyde Sleams!iip
Company
Foreign Services
Que deQ'/muone quelle m iqir( d'E&tnce.
n'est ainri que lus mcaniciens ont
insist pour avoir de la SHELL
pour /f?K avions pour :
i
La Tsavfrse
de
LAtlaniiqif
2
(A iKAVHRSrE
L) AMjD KKfc
EN LSI' AMI-
i
LA rKAVKKSHt
DR
L Af.< que i
Ir-
ions les mcn'iMeos qui ont e^snyb
Sh"Ho\1 r C9inti tel quali'i :
i l*lu& de kilomtres pir gallon
2 Encrassent nt des cylindre* rduit
au Minimum
3 Beaucoup plus de force et d
tesse en monte
I
VI-
Vtpewrs dfrij. par la Clyde Steamship Coupttf Si vous ne connais^/ pasenore
7%Xm? Flp S rtices pour wmpte de United Statu i la SHELL, essayez la, vous en
matin, et repartira le mme four pour
Rings onJja)et les ports de la Coiom
WPrii- Otttrt par MriFrmy v ****+> +
Men aiaigueiittc Boy, 6?6 p eiiGlll fi et et pUVSayetfi,
Bbs
MriFrmy
tJbuiB
Bnidon.
Steme Prix- Offert ;par Mr Mauri-
M Cbriez : Mtlie Carmen de Mat*
a n poui.ee
dms Prix : Offert par le Cercle :
Borges Ducaateilier, en amoui.
Pi>rl-Uailriocea te 14 lvrei i92*J
Gebara et Co9 Agents
serez salisfails:
b n ren le au dtail
Dms toux les Garages et principalement chez '
Station ae G zoline de Peui-Four;
Jorin H WOOLLEY, Hue Dan es Destoucaes -
A.. C. DEtTJj^XM, arana'Bue. ma f^ce Statun Contrai
de. Hompiara
hn gros cliex :
RolierU, Xutloo & Co
, Ay nts Gnraux pour liaiti


: t MAI IN
f
A vendre:
A louer;
Proprit
Kenskott, fonds
let btisses.
Pour plus
amples renseignements s'adresser
aux bureaux du Malin
Fireprooi. me de?
MiracLf. an ce mm
ment occup par
li omp gnie Elec
tique. S'ainseer a Glollsus
Lucas u Co.
Lisez & Mditez
nce .'- oVi on ,<'H co iv m
i >u .' ^ .1 13'1M *<*Orfa Ce C'a i|t
Ql'nt oequi soi dH dsagrable poirU pvnts .un -ue de rVfe'oi. au d*tii r n** ui *,.! v,< M M|
BrVr."i6l>. au ni O a -^-CienC
pour rb^enir q-ie'T^ ctnsjdb
jlhpWiiaawilww di sawntl i.r c.>Ut pi -i a d*ji
bonne rputation e t connu.
P, ix la por e de HENRY STA.RK
Hue du Quai, en faee de l\<*ure
N B- U nuit ei les jout; d: teie laaresser tu cbei d*atettn,
taongiear Fl#cfcier Hwson
Rue des Fronts Borts IV o 603 en /<
de Vancienne Cathdrale,
pour rtmplacer le Sel dan. les rgi ^ g __ 4 par) de mon Chut d'Unie.* personne n'est autorit
"Soit Her Troo.tts t l'eptoo.te de *"*! dm commandes en mon nom.
fer et Noix de kola). Y10 du Doe ________________.a- ______
leurfabara, Cachet* de Olyeira '
pbnuphate de rhanx. S'rop Trouette
t Penet la papaoe.
Prix modr
Vous trouverem
1358, Rut Atnritattu
Pondre de viande dieataae, de
Trouette et Penet. Oouttea livo
ieuei. Coton du Docteur Mhu,
Comprime la papaine, de T rouet
te et Penet,
Sel Frot
Panamas !
Panamas t
0 vous amateurs de chapeaux
chics, faite*, un pelil tour chfg
lliggio hres etavee peu d'argent
n poehe vous sot tirez iTte ui
Joii panama hais et finemest ira-
aill*
-_PP~ 1^ -_- TP^." ~**~ % >*' "* _- -a-*.*-
Vaillant tt Houet Igeuts gnraoi, 172(3 Rue du Magasin deU'Etat
LndSuOft^Vtft lt de marchan
* dis?s diverse
Chez
Paul E- Auxila
Hues Iraversire Sfdu Magasin de i'bltat
Alin (ie luire de la place aux nouveaux arrivage*, nous commen
(mis demait > cette vente au ., lu.-: venu preudie, car noua ne
regardons pas aux pi ix.
Ku.11 > biancbes 1 0 .r robrs et caleous Dnll kakis jaune cl olive?,
Chevrote manne, Ser_e cotun. nia. tue pojr jupes, Chapes w de pail
le poui huami-f foudres de riz, Parfuma, ivous de toilette calgi
te et La Viole le l'ai .s.chau&s Les ci basordiuairea, Vil pour crochet
jwutons u.iUil pour col et poigi eu, (Jhausiu'rs damea. lacet* t oa
tonnes, chemises col leurs pour hommes, Mousseline de soie
Leurs etc.
C'est intressant
REHlSVnOIN
chapeaux Paaams
Pour hommes, femmes et enfants, a
prix presque donn,pour 4 semaines,
commenant le 1er bvri*>r.
Chapeaux de P9S.vo vindusP.or 1.00
a t 4.oo 1.50
5 oo ts-UO
Pour entante Pe 2.oo 0.80
B1G10 frres
iNervosttw
No nerf fwumbtWM un
treillis coniplujiit oe fit tl-
graphique Command et
nourris pai UM partie du
cerveau -qua l'on appelle cen-
tra* nerveui le dlicat
filament nerveux rayonnent
dan toute le direciion
travei* te corp. Aus: luof-
tem;> qu* le centre uersui
ont cao.ible . fournie
continuel.e .ent de la nouiri-
ture aui nerfs.ceux ci demeure-
ront fort! et tain*. Mai
que le centre nerveux l'aftal-
blUsent cause d'un surcrott
de trevail, de tica on
HnqoitDda il leur e*'. impos-
sible d'envoyer la nourriture
ocessaiie et le nerf devien-
nent Urlfua et s'algulaent.
C'est Ion qu'un bruit soudain
you fait mrsaui.r, ou
devenei irritable, von ouffres
de nvralgie, vnui t afit et
abattu. Dan cet tat de
Choses il n'y a rien qtd Kale
Ta H in* ai Lu.
Parce qu'tant un aiment
puissant p >ur le nerf,
Wincarni att iqM \a rarine du
mal. cre oasprovMoBUa furce
ner^eu*e nouvelle, timnle et
ravivine le tv^tme nerveux
tant emier. K>ytl H Wl.
carni" pour ta Neiviit*. "
C'est oierveilleit*. Plu de
iO.Q'-'O niedac.ni le reconunan-
Mit. ,
Ache. t ne K....I 81 I' '"'
>)"-'> _^--o t"" lobi-n aaej
...j irt Pherwaii *
O'M-E-'AN "O. j '^V.
RM nia <*o.-k. MoawicH.
En Vente chfx
FRANCHI. MaRTIK
Au prix d 2 dolUra graoae ton-
aille ev 1 dolUr 1|2 biateillee.
Rue da Mii 4^ l'Aateo fnca
Usine: .Grlsce, ojr an.Piuice,
The chas H. Bra Paint ci
Brooklyn I.J.
Si voua voulez avoir voire ^maison^oquelUtnent psinli |
aSi vous dsirez une slection de couleurs arltanousi
Prpares par des chimistes de longue expirienit
Achetez notre marque Coq d'Or prpars peur let i
Cette teinture aahrt aux surfaces les pluiiruguum
Elle conserie ton brillant eltedthe trs vite.
Elle eut ipcialement use pour les moulurs,
Let corniches et lei pices de sculptures.
Chacun de nos ferblauc est convoie par nos laboral
ftotre prix peur cette peinture de fie toute cunecurrem
The Chas H- Brima Paint Co Brooklyn-1|
reo. Jeansme
AgKiit Exclusif pour Hati
. No IIS Rue r-'eiou ea tace de lai
h i - '
Ciment 0. IL en bai
de 400 Ibs
VIENT D'ARRIVER
En vente chez
i. PreetzmannAGGERHOLV
Bue du Quai
Sacs vides : gft afil,
Sacs vides *%**"$
coton a 20(22 ceats par sue.
Spcialit ;
Sii*^ i lilisw de ddoxime mi
Ctcjo 25 camimes par sac.
En rente chez
h. PREETZfiiiM AGGEHdOl


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM