<%BANNER%>







PAGE 1

LB MAI IN A nos A bonnes Des c&nlrarts suivenars hiet au moment du tirzg? de noi seconde forme ont empch que cLe Mt'ia pait 11 faut lire donc en tte de te numro : Itudt et FettilreJi \ et ) I aimer 02} Nous prions nos abonns de b en vouloir nous pardonner ce contetimpi ti (aisens tout c? qui est po bf r'ur que pareil fait ne se re nouvelle pat Rhumes, Toux, Bronchites, Laryngites, et autres affections des organes respiratoire, un affaiblissement de l'organisme. ASTHME >APIKR fRUNIA %  AU amj4K — M U ni) **— mm toaa tw M OiHai. %  *•? nuwu.u. M m*m.\ i rf Mtr*>a indiquent L'EMULSION SCOTT k prise avec persvrance aprs les repas # augmente la force de rsistence contre les maladies fortifie le corps et PETITES NOUVELLES TARIS — Le patte de non ag euio dont M rlt le chucelier Cuno dans ace diicoan b koartt a t/en:'! par l'ambassadeur d'AHerai^ae 4 Wtl hiriRton au scrtai-* Hughe mai le MpiiliiMit d'Etat amricain nt [ pas MARSEILLE -j di lefcouorro a couvert hier 4 circuit d un kltfltre enriron 147 kilos** trs l'heure. ,^S*{COSSTASTI 6 -^-^-ii as* dtecte d'Angora 1-aMrr.b*"; 00 16 "*< TV. ^a-a, i m#ir le pacte nu oui laufcV .*._ t'rt d'E*MB et Bo hum et le reste de la valle de la Khur su vant que :e dcidera le marchal Foch tt lta iiv. n i-n d'une f en lire douanire tout autour du territone d eccupa tion. En plus de ces sanctions, les documents rappe lent h s droits de la PiaDCt et dts i utr es allis de con tiruer 1 occupation de la jtsqu ce qu? les c'auses du rait de Versailles loent excutes Le projet iDglata tue 1 obliRPtion U. S. Navy New* 3 Janvier SAN AiNlOMOEUodOlpb Ro bertaon, MI ciin consul amricain la Nuis la Rade (adtixque) a t de lune corps corps entre Dan, ante hier la K do BOUS l'inculpa cyclone amricain et Nick, le IC tion de dfctcuroeuieot de fonda Ion* pipn syrien, quil tsu an beivice du gouverne ment amricain. LONDULS-Le Dsiiy N*wa an l'unanimit de ma 1 , Pacha aut.it rerf Jfe '£ m,m "f %  **•£ ment le pacte r ** ••"!• *£"* c L suite, arriv comme pasasger de pout aana Le (.rejet prvjit un noratoiie de i„ 8 oa et prpar gagner son exis • tes toa except pour certaines teuce par le tra/..ii et plua tard tera iioc.d. ra.vrcbandii-tB puia le renne.a feaime. ,emen de S milliards d marks or PARISLa coifrence des chela allis %  • tt rjouinee ceaoir juaqu aemain troia h ai ja vitant ainai buif-o u.re.nei't de. CJf ita auxquels ou a attendait Lea anglais, le* s enlvent, que les am. pr4r ier or( it5 interprtent l'œuvre neuf pari** finde\ quent point i ce ns. de g jtoQ Leroux ^ ^ mm de lroii imn CJ#T Parisiana vient de recevoir ce film £; Mnne (l&U, Rue Bonne >i| teurs ne man tionnel match. Ds 7 heures. u rmv r exUaordnaite qu i gra doio inces sammeot. Le lecteur pour, suivre le* palpitantes pript es de ce ro • man de pins grand intrt dont nous Mort de publierons les pisoJes au fur et mesure donc, rendra vous te. Donc i Gin-Gilant, Messieurs et dmesj Me Jules Rosati A D ,, t Ml7me lia auront le regret d'apprandre que le cbarmami Roaati dont lia ont en l'occasion d'admirer lacoar'oiaie lgaate et les ruaoirt.8 dis mguea est mort Paria le 12 Dcembie der nier. Nous perdons un grand et sincre de Rga prtendent que e6u aD fSJSK Sf.1 LS 1 alATlN entourage a pet du tout eipoir dune eBt altriat P ar ceUe morl .mliuiation. Beaucoup d hatiens ont eu le plai Puisiana .•DtuUment pendant quatre ans de allis a eit fJouroM MoirToa Bir > V**} Mr Eogue Poulie, d S.5U0 reillionH.lannulem^nt pfcd.nt demain trois h uns vitant ainai l r e rr c ? 8 a LE:D0 d a f arH P ar deux annes suivantes de 3 milliards .einpo airemei't de. confits auxMe Julea KoaaU Q !" fat pendant l.JmbikHor spia dix ans ion* quels on a aU.od.lt Lea anglais, lea trenltcint l aDa aeitaire de la r uv plue |etite maia non infrieure traLaia ue ^'euteiidaut paa aur 1. daction de ce journal. ; 2 rtillurds .1 demi de mark or qutaiioo dea rpeiaticna, les deux '" '" """'" qoi poorr.it eue lixe par QD tribu .'.ccordeat dunnuer les lpara ib\ lmp*rl ll.Lei cor.diiioi.. de paia tions atiumaudea i,0 miihous du tLeot vam b >a pourraient changer mai k s or, mata lu Ifauce damaude le moDtaf.t des rparatioua ds 3) de* garanties reeLea. milliards maiksor 63 milliards LU.NDttESLtat de sant de car le gouvernement allemand pour Leoiae ta. lis grave et dua dp rait de tempe au re racheter dea CUt8 bons lorsqo. la proapiil du pays entourage a peiau toi. i i ) le peim*Urit. .mliuiation. Le pic jet prvoit l'annulation des DETHUli fleuri Ford, le grand f 0 t~ 0 A a obligations sc'rie* exist. ntei obliga induatnei, ueclare que le malheur *^Vlirv U,V ions cladbe A U et • L'Allemagne remde ciie ic.rabihto inoudiale remet'rait la commission des rpa e que chijue homme trouve da latioca deux siies de uouvellea travail, obligations la premiie srie mon UMdiRtS Mlle Jane Adam dd tant OU milliards or serait rembour Chicago uecru lea Eta Unis comme asble au pair le 31 dcembre 19M U ue n.Uoo recaicuiaiite m.U eue l'intit b o\o serait entirement aua pr6dll qu t ii e U.nra par rentier dans pendu pendan 4 annes ils eugraen | tt cigu dus N.lioo ttraien de 1 C|0 pa; an qo.'re an WASHINGTON Le aecrtti.e ne buivante j. squ .n 1er janvier Wwk eu aulieux dj conferer la H',' a seconde srie d obl-gationa rang de Ueuteuaut guial divers 17,330 m. liions de ma?ks lorcousti 0 t, lcifcr qu| fau( j UtU d>B service lue le montaiji dea intrts des obi diatitigjes durant gatien. de piemiro srie compoas i e ^^.^ ener.1 L a 0 0(0 au premier avril i9J3 ou & gl lou t( ia |a cotTurs v Vciuiea communaut et aeraontreqa il exiae un moutant n frieur si le tribunal Q^JJ T un eaplt de sincre solidarit eut e darbdrefe le de u ruine. AlHJNESUn tremblement do lea citoyens la gutre, inelui remerciement* Les soussigns dfirent remercier lea bons croyons qui ont offert spon tenment leur conois an corps de Pompiers da Port-au-Prince daas lincmdie qui clata la Hue du Quai le 25 dcemore i'.)li de trs grani mit.n LJ v.orps de Pompiers est petit et doit, par consquent, compter sur la bonne volont das ct> yens Un tel concours, franchi chement, gaiemci.t et efOHC meut The Chas H. 6rowqPaint Co, Brooklyn N. Y. Si voc -H It pin. rugueuses Elle conserve son brllam et el'e kp trs vite i''.\ %  • est sp^cialemaut un pour laimoulures, Les c >rm ha et lei pice, de a^ultares. nhcin de nos farb ic est citrolliar no laboratoirea N >>< prix no r cet e peinture d-IMou e coacurrence. The Chas U* BPJWJ Paint (o Brookl^* NYGeo Lea propoMhons .prcdente, sa le4re „ m g rsient offenea l'Allemagne a con _—-,. ditions qu'elle Btub'liee le mark con t '**' '^ **^ BB ^^T*' formerxtnt aox leccmmandaiona LW LIT|IT| 411(13111311 tS (18 coLteuues dana le raptioit delami *.-^ joiiie dea expeits tHraDgers et qu elle quil bro sou budget dans lei limites de'ttuia pin rites six mois pour la kl. buiaation et deux ans pour U rtonue budgtaire L Allemagne s3 rait yji>\ gee d accepter la aurveillau Ce BBMC et d'un conseil tinatcier et ai gr sige, i.t lieilin et coi HI* taut tu i.i u i. .B i.'n:ii %  B de natio D ...L un" icaine et ueuhe respecti v ii. • i c. le uni istre des linanc^a d l'Allemagne terai pio-ulut de te Cc'itcil. M I Allemagne ne denne paa eatisfactiou a ce conseil de au veilisuce lea piissances allies poo • raient dcidtr l'unanimit de pren die ka nib'Huies nceeaairea, y corn pua .a suiaie dea recettes allemandes • i M'cupatii des territoirea en ue le. zooe neutre actuelle d'OecopstUon — Les dpts d'or dttn.ua .ctQ' Hument comme garau t • o dea avancea taitea Ii France e r l'Italie penr.ut 1. guerre ee ont e. i"' i uuk rembouraemeuta d cea empiuntfe allis la part fi.uciisa a giliona allemandes applicablei su .lemboniBemeot dea dettes da guene* belgesaar.it transfre U Chaude Uutsgne et accepte p. .Ue comme montant gal de I. dett. de Fiauce Grande Bretagne e: 1-li.ne ia France, lei dettes de U Seilie, d< liuum. n e.de Gr.e et de Poncgal I. Giaude Bretagne e: & 1. France araient tranatie* .a commieaiou des rparations :oinme dpositaire. la uaaiiiorio Avec les vieilles —"tttlt Ori itur |CUQ nu/ji. Ibiiguiriunt. Avic Iti moins ixllcs seras Fou p. iiiculitiiucnt. A v c louies ie montieras GUm ijnj uop >1 impressionnt. jamais oe les inienoinpris IMoN pour crier • c e>t charmaai. • l'ai .oui ion clupeau lveras &i tu les tunnui gcQtiincnt. El si tu ne les connais pai, Dans un escalier mmemem, Ta place en tramways cderas ;Sans guetter le remerciement. Toujours le* complimenteras Sur leur don le moins appartntT D te voisines rempliras^ Les v t r; vides congrumint, El pour riuir ne le* battras Qu'au bridge... et mme rarement/ i l MEADE Fire Maruhall cf l-o raa-Prince, LdiuonJ MANGONEj. Vag'a rat Communal L .— — mm m %  %  MP Richard Goastaat No te ch--r -m. .1 cosl cK.iud Constant, directeur de L Vrit • a legsg le Cap hier ap > m di, en auto. ap.> un court ijoui pmimi nous. i\ous kvoas t heureux de revo-r le b.l artiste e: le coungeux lutteur S qui est retourn, p.ein d; vaUl.ocs d et d'entrain u poste d:combat qu'il tQi les insecte). No Jeansme AgeoExclusive pour HsiU 118 Rue Fpu en face de la Bauqa. occupe avec tant de dignit et de sou riante bravoure. Tous nos vœux 1 accoupagnentl Pharmacie TV, Bucb Le seul prservatif ,\ lois et le Carbolmam ivenarius Re;onri depuis p us de 40 < %  seoinme I j pl^s efficace L<5 Carbolinun venaru rt prserver le b is ho s el s MI terre confa I* p^urrilurt utju'e .es forces, l-s in'luea:dl da cl* nat et laVestrucOO* et de* par commission e Prsideut de I. T •W* %  %  -J I Parisiaua Le premier Ga'a de 1 anne PARliUNA tenant ses ptome.ae3 ouvie I anne par un Gai. trs wiip : i'iii" Un li i.i d'art t'an.tig de I. maison AUBERT Nominations Ont t nomms de Son Excellence hpublique : — Monsieur Monts, Juge au Tri bunal d'Appel en remplacement de Monsieur FuicyChtelain dcd — Monsieur Chtistian Latortue. Juge au Tiibuo.l de prem ire instao ce,ea remplacement de Mr Mjiii et non Christian Laporte comme l'a annonc par erreur notre coad.e Le Temps s Cercle A pinpdchei' et supprimfr le chinpignon :'et tiiaBoni cher les mars h'imi Irg, A imprguer les v..iles, c rd^^^ s ^ s e g| 0 |g ,; e pch| Le produit est UQ,desin(8CUnt de premier ordres priiiie.et cj* 1'et er nin^ dei curiei do chevdiu inn que d poulailler. Il aussi ut destricieur suis pareil da pu'•ai es ei des autres ver mntf Confrence du Proche-Orient fiLAUSANNE-Le retoor de 1er* U Compagnie N.tionale de Coa Curz0Q a ,„,,„, K ; %  • rucion annonce qu il e.surtout | 0 gnrale des chef. de. at, "£ dans aes intentions de (avoruei le non. illies I. confrence girg Port Itti P*MAloea plus de "**il*urshiitens possible Ohe Orient et le projet •• %  ; J rori au rr.ncien uaos les trViUI iue i e auu K a Wre 80n vot l Q.r rambm^ff^ff Avis M. Ted Metz is not conocr, j wiihthe Luu Parle i or any busi Dtsa iu Hati se i not responsable for auvldeots (outn :ted in h s nacue. n Ted METZ M Ted Me i u e.aut cas associe vec Lana Pa %  k ni a nune autra a. faite de ce genn eu Hati oe se rend pas rcaponaahie dea d "es contrac U Holocauste Scoarion Dramatique de Majnce do MAHSAN ( f) nc'ee ) Hautement int. r.- par Suzanne De va Chris', ane Vernon MM G o ^o Laaou d< Rimaro Adapta ion maical do l'.risiana Eatre : S g >.i des lilcoa B gourdes Aptes demain samedi 6 Janvier U et ce dans toutes les branches i Cercle ?oit au Princ en et le Syad profite de l'o:cas.on pour aaaonc cat d. Construclioo donnent ua que le. rg -m an de a grand Bal d'inauguution, partir seioot pabTit bientt, de 9 heures du so r 3onvo(iuer U commission Le m/go fiqne local du Champ le Mars qui a d=j le b iliaat a p-:t ds talacts ffloJeroai cfl-ra ce u-i n on coup d'œ.l feiiqug - j-je ogu.sa.o. de p eitci orire ioat s.ioai emiweil . tjjs nv it%. Noi coup m; ts au 2: de por:au piioctea et uSyid.-.t U Coa. iructjon Bureau du Cmtie. Tlphuta )9o] P le it con UIBB'UU qui -T--B( ,iA ri | r q .eations conomiques etflnanci.rss de, rue, Roux et &J&S& Kg,I a xemcion du *^jffl£E* ha c^tian. turcs .etw w par un insuccs. •". tae a dclar qre l. *M} !" l 0 ?K n attendait aucme io.tra-' t.oj lt gora qu pat ooiia %  £ dtfl • aur las prob.nes i.npo iVka ; tino0 i9 confrence en parft.ta r .rec lea prefluieree iqiW-^ 0*-t > ,itanal : 4 #i3 lroppprcsiow V 4a%>oci'i*gneiit iipm'li. t gurinoujar ls*. | j Carlobules Keoaii f %  T.:...lut* auarTalil.inx. aarprananta mtmt f IA. OBPWanK. a, &ue Tiunjrrt, Pwi/



PAGE 1

LBHATflN 0.^ Lon R Ihbaud Ag< ni exaluttt pwr IMU de Lebn & Fink, Inc fc'UPRIORIT*; Fonde en 18~6 BAS PRIX PROMPTITUDE Tout produit chim : q'.es, pharnuceutiq je et autres article* van dables da s une pharmacie IPIOKS • Poivre, Cuuelle, Girolle, Anis toileH uselie etc. k% SUJaERVFFIN SP&CIALITES ; /Mvque prive/ Lyaol dsinfectant,Parfa.nerie,A.rtlcM ior bubiere, Bay rtura. Chocolat ea poadre, Huile de foie de -Marne, 'million, Cold cream, Extraits pour fire esseocea et ea i de toilatte.iia de Quinine, Poadre coure les insectes S jluiun pour coasarver les osa& frais Lait de Mag iie, Poadre suprieure pour la toiletta dea eatvjw, Kteence de fleura. Eu de Florida, Mial pour la table. Moutarde, Ifcjtic dO.ive pour la tabla, Bioases a deots, Peppermiai, Hutle pour ebajMei lea moustiques et autres .a sec tes, Rwgulol : Huile contre constipations et roubles dea intestins chroniques Tu, Cire pour lea parquets, Co.adst* que, Eluirs, Epica, Sirops divers, feioturea diverses, Vioa. etc, etc. elc, Demandez le catalogue dea spcialits. Confiant vos commandes LEHN FINE, lac; voua are* auaolumecl satisfait %  Toutei le bonnes pharmacies du paya approvisionnant ebec LEON FINE. loc Joshua L. Baily & Co (Church $ Thomas Streets) New York Vune des meilleures et des plus for* tes maisons de tissus aux Etats Vr.it Siam % Denims 9 Cheeks, Gingham, Toils drap etc, etc. La meilleure source d'achats: Prim toujours avantageux. Les principaux commissionnaires en tissus aux Etats*.Onis,s'aprovi*ionnei• r c e nutn que v us voua tentai fatigu k 1 1 fl:i de la Jauni •. Quand vous tout iqraHtit-e, quand voira vttalii est in Ce par la n1.1l.1d e, votre -v. ir touf iii'i. t i]> 11 ml tr< p tta pour rcuprai s.; • .1 ,| '< ..1 1, aide. Voue ysttn.t rea eu une piaule qui se nje.irt futne d'eau. De meiiie 1,11c l'eau revivfie uneplnoia laiifuiMante ainsi "Wincami" t2/etunevitalunouw7/ Au premier verre vin on en ressent l'acti >n bienfaisante. Vous sente* que cela vous fait du bien. Vous tenter que chaque verre VIT VOUS donne plus de force que vous n'aviea avant, et surcharge votre systme tout entier de vitalit nouvelle. C'est pour ce motif que plus de 10,000 me.iecina recommandent Wincarnis. AciMIM ont baulailU d Win carnk 'l' 1 "" —0 pM l'oblentir dais IO-i le Pl.uaiariM, aie. OiLtMAH OO.. LTD. Inoarnla Work,, NORWIOH ujiHiri lUgAntratenr lu B__ pp :i I r-ir Ta vlatawle anse • au atrnBWMis. T-*.— , Bia3>.Mur .-a. no. preaortt par l'liu mdleeln. SIROP tt DESCHIEN8 a {'HraogioMaet dana Imm Upttmax t art* r j n •% "• EJ Verfe cb*t FRANCK J. MARTIN Aa prii de 2 dnllra grarca boa* tei'le et 1 doll*rt1|2 booteillee Bae da AlaRiio de l'kiat m face .^m Une bonne santo assuTi'into vie heurer. • Conservez Vos Forces en Snrveilknt Votre Sant Celte lettre voua dira comment Chicago, Illinois, V. S. A.—"J'ai pris Lydie E. Pirk! a Compjsitii n Vgtale pour dss drangements de l'ovair;. Tous les dorteuisconsultim'piit dit la meme chose-faites vous oprer. J'ai commenr pjr avoir des douleur3 dans le cotd gauche, ensuite il m'a sembl les avoir dans les deux cts. .Je travaille chez un tailleur et ayant, une petite fille soutenir je ne dsirai pai me n'squer. J'ai demand nvs amis et unem'a dit: prenez la Composition Vgtale de Lydia E. Pinkham. J';-i suivi ce conseil et je me suis sentie mieux tout de suite; Je puis maintenant travailler mas.mttant revenue. Je recommande tous votre Composition \ gtale et voue Lavage Sanitaire."—Mrs. MARY ENRICO,45Q N Carpenter S'., Chicago, ]ll.,U. S. A. Cette lettre n'en est qu'unn parmi un grand nombre n>u chaque annes et provenant da femmes, jeunes et viefllea, ae toute oceupaiion. Cea lettres t*moipicnt des vertues de la Composition Vgtale de Lydia E. Piukham. Cette composition vgtale ne contient pasdo narcotiques on de droguei nuisibles et peut tre prise par toute femme tans aucune crainte. Votre gagne pain dpend sans doute anr Votre sant. Essaye donc la Composition Ye getale de I-ydia £• Pinkkam VaHA . PlMKHAM MtOICINt CO. LVNN.MAIf. U.S.A. e I 1 .s Ht 5 a r U La Maison H.S1LERA Dans la bat de plaire ses nombreux clients, leur offre laa artiolaa aota de to^te fraiebeor et de fouie beaat dea prix exceptionaala %  a'va „..,,„ „.„„_...„ ., malgi la gtarjde liaoaae t,ar les prix de lissua. beviot noirci pouces or 1 50 Cbapeaax velours tuprear poar Voile blanc 1 prgiodie couleur brod 5 oribaot jaune et noir ang aup 9 5f9 Ptrctle biacc anp 7 C-IICOJ japon 4 Rideau mousseline anglais lare; hommes OrbJtU Chapeaux de laine d Italie de toute* qualits Crpe mtore brod la ma; chine de tome beaut l'anne 7 r ~ -,.-,...„, „, as o.e suprieur douxaiaa 18 > F X 2 1|2Ydsde .org £0 Orepoo fleure couleur 1 aune 0 60 Moo.selioe s.isse de 60 3 50 Cailœir anglais acp 4 A 4 50 geain bla> c argl de ubie Isrg 0 4b jrj,, gonB | rolr extra 5 ra Basic anr ar.g double largeur 0 bo p -mi jj ea ch angl gris fooe 2 50 Serge bleu argl^-id 4 1 70 & 5 D .1 ti' : .' 1* biBnc 1 40 0 '0 Dnii biauc DDiOD snglaia 0 71 0 45 D 1 ruteo blacc a triais 0 50 03) DM,, Toaaor tup0 40 03U Dick fil blsDC arglaia 0 40 1 Alpaga noir suprieur 2 4) ,, %  %  -.•— 1 o 60 Knki jaune anglais sup. 0 50 otoo a draps angl 81) o or laa 0 1 0 kki blanc sop 0 36 & 0 40 10 e A ap fl] anglsis 2 50 Zapbir A barres soie penr loue maie aa graod larg anp 0 30 chemises et robes Tait or d* soie rour chemise s hnm ae et iobe wabtroloa blarc A barrta Oigaudi couleur oiienne m-1, tti.je snglaia g 1 Cipe aoglaia p I fiandes brodea soiaae par boi e et dtail Brodent a pour robe Peignes de toutes les qualits ai giandeors etc etc 0 60 550 4 (O 280 2 fias derri soie douzaine fias A jours Hipnerr 2 fias trerceiicea t\i, Cluuart i tt-8 enfatt Cbaus tr cet manches courtes 9 Toile voile nr g-srds voiliers 0 70 L.a liste serait trop lorgne s'il nous f. liait i umrer tou< let articles que uoua avons ea magasin ceat pourquoi nous vous invitoo, avant H nvS 1 poar vog e >Plee d flj dannea passer la Maison n atLvcHA, car nulle part vona ne troaverea des articles d'auasi bonne qaa.U A dea piix si rduits Protgez votre Saot w frac i8 double largeur pour matelas, rianoelle pour Gilets et gilet j de flanelle Calecona looga toile et coton Chapeau de laiue tr* ) ,| ld poar homme Vunaent d arriver et se vendent prix moirs odes H PAUL E AUXILA Hues iraversire et Maaasin de tŒtiM De nouveaux meubleset de jolie lits en cuivre f r t* enivre tit.T-t



PAGE 1

• LB*VCH URODONAL lave le sang Rhumatismes Nvralgies Goutte Gravelle Artrio Sclrose Obsit Qui vul rester Jena et viter *$***• mat Ismes, le durotteement de artre* l'ensablement de reine, Ire varice et l'obo.it doit liminer l'excs d'acide urique. ce potion de notre organaame, •t faire dee cure regulleree d'URODGNAL. • L'indloaiien principeir, data If %  retietnent dfl I onewo Mlerose. consiste vani tout empcher le. nai*snc I le dveloppement de lenent artrielIM A la priode et praelrose, l'acide crique tam le seul facteur d'hyoe r en*ioo. en devra, avant toute autre chose., lutter enerim'frr". f! tri juemmem contre l rtention d'ecwv crique dan* l'organisme en employant l'Urodorttl. • PrefMiteur rmnt. rrel t ii o et t ru m en m de PoitM I.UM CaeUlate t VeUneunne Par)*' et t*? ptrf. r\l A %  inm Mo > rurxix, tonif VIA L. I hUL Mdatil Arieno %  sclrose. infinie, l-t-rmaiocrj. % %  •,' u) -, d* le remm*. I ftlinnsme. Cerioekitiies. L lKlV^m neimie etuniri rthu/nIPI TvUL il-uu-v Court*, lurotifo. NePharmacie F. Sjourn Donne vis M clientle, lui mdecins et au pubjie qu>Us 1 ira-nnrn son LaboM'oir* d Urologie en un Labcratoiia da b ol y e appliqu sous la Dirct n du Dr R co\ et B. Sjourn Le laboralo're es" ouvert tous les jours de 7 hrfi du matin i 6 a*, trs du s-'lr pour toutes les recherches ei analyses prvues tacs t'annonce ci jointe, sauf pour le Wasserru.Qfi et la constante Cre Sert lie Seron reues que le mardi da chaque semaine. S'idr&D Y ta Phartmcie poarlej reasegae^ttr 4 naves d'urines tiSuc gastrique, Raction de Wasaermann Haciiou de Tri boulet, lameo du sang et du pus kameo dea matires fcales, Ixamen uS craehit A I butrino radior Consian'e Ur Scrtoif 1 cherche de Sf.tr othtes tl de Conwque, te, c. VvJtlflr. 1 /r r ou.M 'gn*goAria*,t7K! R;e da Ms.ss'n de ,, E*t * Madeira Emhroider.es for s r >le ncwu.wr 1923 LAg o.- liOLiEl IN TIENNENT LAHMVCH FiretQHG Pneus $ Chambres air Toutes dimensions, surtout 3(lx:] l|2c 30A3 En vente chez JL. riiELTZM\MS AUG&IMOLH r l.c PiirgaaJ idal ^ Pilule d,D r D ehaut 147, Rui du ?auLut£ Sa.ni Ot.iiu Paris Kac'.ip ft prendre, Ne itefepiwiiAnl letrrun prf. .iratlf, elle ne provoque jansis Je t ijoat Sopprlinaol la dj^te, e'Ie ne dcbilite pat le n. %  ;...:.•. N'cHwantpajd'_ MU.), h i i .tiambre, elle ne cause aucua. perte § temps. Plu* ecilve quit u^ let slinllelrei, elle ett, par contequent, moius chert DOSE : 'or.Gi-wr a i a iMiuiee l'UTIK. i piiuie. Cljde Steamship& C Foretgn Services Yaourt dirigs par ?a Clyde S erosbif* Cturpany Ptrreign Services pour compte de c Ufi-.ted Stites Sh.ppinn Board. i Le tramer YAQVf venant des port du Sud est attendu Port-au-Prine vrr* ie 6 da courant et repartira le mme four pi>ur New York via le ports du Nord prenant fret af pasia* ger Le Steamer BOGOTA ayant laUs N u Yoik Us 30 Dcembre coul di reciement pour Port au Princs est attendu le 5 ciuranl.il repartira le mme juur pour Kintjhton, et tes ports t e ta Colombie prenant fi l 4 P<** suyers* Port*&uuPrfDce, le 3 Janvier 1923 Gbara c C oA eMte ii i I Sensationnel SEKSATINAL WRESTLING Grani Malcti de Lutte Corps--corps le jeudi. 4 Janvier 1923 au local de CinGalai i %  %  en a. i ENTR& M1L\ c faut D.L\e surnomm le Cyclone Imricain, poids 202 livres ET NICK, le champion Syrien, poids 208 livres. L'Arbitrage sera compos d'un Hatien d'un Amricain & d'uu Syrien, Les Cartes sont en Vente la Guinaude, iu-Galant. Entre gnrale : UN Dollar. Place Rserve : U Dollar ,el demi La kldtU sera < uverle ds 7 beures et le ^latch commencera 8 heures du soir. e i U II 0 u 4 )l II il >l 1 K I D IB!



PAGE 1

%  H t VI 16uj> aune Mo 600 PotaaJPrtnoe JElalti ,Jeudi 4Vanrier %9lQ I DIRlCTIWfl'OPRlETlRI 'Clment Magloire 0 NOafERt) U CENTlIelS Quotidien %  17 11 ri)* i u 4-aMegatlNo 13 LKPHWt Ho 813 P!£ j'avance daoala car rfre de' la vie, plus je trouve le travail oces* saire.l I devient la Ion? gue .le k jjlue grand des plais rs et tient lieir de toutes lei illusions de la vie. P. CORNEILLE PROFOBERDUS JC'Mt l'initiative J e U a 1 Ho pice St Fraro Direction 5 de Siles Les femmet muflren lisent les <,n on doif installation don nr-uveiu ff orntes, tre excloe*e la pod. f' rv, '" e %  ** "Pt** c d s t qe*e de leur pays \ Mt si elles b r '* dj apprc ables de cei ira lotirent vraiment, rou'qv nesen f 0 "**? 1 *tabli eraent, I rerd e nn bien immense la clisse pauvre occupent e l'es pis? Letjoumiux Icor .ont ouverts ainsi qaux hom Stroug Liquid Position of Royal Bank of Canada f To'al Asse'sStird it fl 473 362 386 Of This Amount Liquii ASSOIS Are B2l6 0i8 33l. Equai to 49 37 ",j et Liabitities to Pub le ravinas Daposus Sftcw Canadian People Prattise Thuf : sourire 'i question de rp*iatcn** Ap 's la rurian Mr Poincr se t rendu imm'd -terrent i I E ysepour >on • pr vxnuia uc savoir ou'ii ns, tribunes "lut pointes que e>t ouvert i Si Franois 4e Sales un Ri rrl edn Parlement E les.i ietveni "'viict d examen mdical spcial ei. bien •baqoe jour pour artxies tba g di ao gaer gr tuit men tous et don ton" autre o-de. poquoi n* les lve* des co'e* na'ioaalea sonf. ta* >MH H'. :,' 1 t'en serviraient elles pas jor eipo irant des yeni, de la bouche ou d a ogu.sai>on ibr>ogbJ: sei leu-i opinions sur les tits sur rfI p uo < d report ot itie !• paix sur Isgure, sur .nmrh L'E.sblisem:nt n'attendra p-. qu'il L C ?* J V f et * ! fit lalibrtducommercejurtout 'u. so t Sien, l aucune d-eisefte £ L& %  C ad itgntneot politique/ Qiiesem^ tons dont K firent HJS tolis's pan oe jie de s occuper de quitus aussi vres, il ouvte ses portes di la semii tba J 9% V ttBit "V U,h, li€-B ^ Thi "bs.aaul total o( ttwea dapy '! oV rtomm. %  P ,mrnt-'. i. ab,e eI mr,te oos oommages,quaod .Ha ladieatai Inat v.-y reac pro! 9 -*i 001 fjow^ i-.i^. P . P 1 t'*''/ iv t.. .h-.r ..„,..<,. Loa narri Betk of Canada for b > ri^ %  y -*r Loan* OJ bonda, debantorea md '• 1 Rhnanie, tand-s que 1 Argle ded Novembar 30.n diac.oiaa ba LI k. uf np.jiuaunai iy ;-i'0 diainbotiou S 4 8ti3 .,14 ES" Iltl O D<: *laconf:renque le gou puer.., (esMi tarant loi, t'ooviit icl'es lOVtea les carnrea et uu es a pio Jeu cos E es ont conquis, iivici par les toemeota, dans beacoup de pava le dioit de vote. En &n e, elles bataillent actctlitn.eni per ob te d'arpicier I cft r', mme partiel. lei a tnner. Ausii oons re pouvons /ou? ero I ihci dkdrefser 1 oe r'oa vives tel ....... ....wuiiui ^1 OD • taiioi s au Doc eur Paul Salorioa tenir ce dioit dont eliea aitedeoi Dinctem de 1 Hospice Se Franois d nirveille. Mais xoirt qoe les:„, t baies et tous ses dvous ..o.lob. f 1 tJb rt puD "w ,^ 1 ,u, BUluuUl Ci '. diverses, dana 1. msieure pod Ultnn, DJ Si? i SSS^ ?*?*> 'T S riocssions. viennent leur lein Us ___^_ ******* ****** 9*****$* -u.a jattes qneliea avaient cuvent et %  • — ra ,,„ qoe ce qu el ta avaient corquncur s j r cat tepria en vtitu de ces n ruei m *** eiailie de FaStCUf tipM, tfioianz et boman>taiai I u i r\ •* J On sait que dans tous les paya ci Tda Biikbi tai y iuai, uiued U* iNaie Cacuuiiou S JU.OJJ; Ua^^ 0 r se>a 1 J Oiulairojgiqjid|i w ait.ou,ibi ^tr uu antudut 10 J iiriMd luiW^dlu i l'aiiaamm.ni U,I ini ctiitfg, of nstuai u.n nuj uuJ m rittti uLd Lo-a ot s 1 UJ7 oi4 eiiaogem.nt leiatii sni bai k u iioUii.ur* tuiu, u^oui! b nn* TUAI IU^ lt„v.. H.'U t .1, .A, u,lrU es "* ritneo coosi de 3 bat k .0 Habitai loiu pubiiu b-m^ :B Ai o,o. Of totii tuaeta ui •.. 47'J bOi.dttf, uqoid aaaeta ne a l ,i/40 'd'Ji, OelU|f -.y J7 o,u ut ht blanc* 10 tua pubou Ut kina auaouui Cikb un Tuai iiij Ujy.i u, le et cdcadi Ui CJlliB lli UU,U Ulj y. UJ ut [Jl lue. J Ua^lcaaiua lu tu Lli BJJL.I, ,,d t Udpd 1a u viJeuje of iiu aubib* .y ui ouf UittaiMU b, k, *ui of Ui baaianr>di aegicity 01 ilioau m Liu ga ot iiiduj. . t boman-taasam lu avaient maacipea. Ce oe sont donc peint tant ira non mes, mais bien plus les V e sente — cette ncesiu — tt tie d m}i.mcLt, qni a imposent et e mascipation qu'appellent c*e lei NOTUX ardents Ita tmioittes. La femme n'en cifi.e p.. rroi :? lonft.e de l'ioiocutude rroiidn *tmpa priaent, :11e loifl t d amisinpn avtc aea aocxnnea habituea elle aeiftie de la ciuc au Pat GalaXa v.lus il s'est 0 garnie des ttes an ibunncnr dn unttLaiie de l'anilver tahc de lasuor. rsoos tioyon.aavoir que 1 Ecole dp Mdecine te litttvt obonoicr u intmoire de lillustie savant par nne tiie de :cnfttnces ces la semaine tic chane. Au courde la semaine d te Se trane de Pasteur • Mrs !e*i)oiUn.s Dominique, p*ui Saloisou et Lcscou \ouveiles trangres l'eatensioi ou de.t.s iu eniirau un n o.. 10:10 de 2 ans, mais dns lia teivalle ita allis prttd,airnt des gi ian>;et pioduct ves, paticui ; n tut !es mines, fo l pioprits d: I Etet iur la nve du Rhiu et une paifie d miQs dts v.l cs de la Rhur. La pri se de pesais o 1 e ce^ .essoutcea iuiai.nt 1 eu p.r l.meLt civil et Dca ait Maire-, L: projet tfiBf.ii passe en revee les Ksuu.li de u gue.-re et dclare, Ci le dtbui, que les lparations telles p-seni-:* dans le tran de Ver :ai,ies ne tout pas aeniemcnl la COQ flitiou indisptnaabla la ie&tauration — oes tij.us ttatsiiea, mus le atui moyeu icg-que u. becoir le reu b isi 1 aucune cure n -" i de u Itloat ou conomique Tajua 3— p S erlinq Dollar^ JU matiaf; • %  %  ! % %  • • %  -ioaioa ei LCSCOU iGStincia luttent .octre as rais* ,u,r P ,, lo l at %  vie, sur dite.s t daos I ackompiinement de ij 1 0l,s at vuc oe ce bienfaiteur de •01 qu'elle a est iboiais, elle i [ Humanit, ouve pas les joies attendues. Ai ^ =J _^___ liao de chercher tn elle mme MU r ^SI_JL_. j._j_i tarse: v ssr,ri r "r"! 'feffffi iti. s'erxpoiler contre uni qui i! ttu p,,lt P i ont demenres an to I^Pi ttblett cSucber ? e ne vo" ^^VS^VtnT'^i *' U Pi oit aotrement dans la crise qu. 1 1 A De *V l fnoor M t,e8 Jooid'hui traverae I are feminie ll ? ,0 fO. 0 lea denx reatoru, tend, La femme ou.e, mau eu n* ,r ptai P""" 1 a * 00 **'•" cb.ne, trarau nrompt en cieimmant Tu causes ci?' a Ut P r , glo,rt TOUi E,vie a,,$ ,a %  %  al. E le tottt e p ce QUC 1 !i' ""• ^",1 U.nt. ,c qn.u cou.s du F /.c PrBi^art "I oir qail *'* aeu liHS Vil il I S P !c,4t e P le d< non agMSiOQ I41 0r 'Luiope -d^U ViUUlU teparirt 1 ,, .g Qe a h F ,ce Lam "le p.oj t dit que la FriPC. M t pri bats.dtur aiUmann i Wa.hngon If toitnurque .nient annul.! Illls u!;;:^:,!: < u ^.oaauteae,a. le. obligation, dis rtpai! o" pou Vm d ', < CUU ; C, a L O,fi68U 8 0- v-Uuic des dfttse iu.e,l,eseJro J n. I". ,li Cq "' S V ou '** DMi et 1" l e me.hjdede pae eiamice la qus.ion, mais ubateu ment son .rpiouve par les alo •Tssi^S i e WM qa l Dy a atB,e *• u, 'Vimto.I 1. UC PAKIS-Dutau ce lop.o.on diffi dts lpa a.ijLS.au U| c I Aouleter rente c. te le aeuat tt fs chtabre, le tarait dHposea annuler les ob 1 %  ne., s'erxpoiter cootre .eux oui i ,l P' c,t "' % %  menres an fo IJPAR1S 1erLa premire tsnee ^saWJ L^aW -.TiL?! 84 '! DS ac "^ es •• P-'tment des Iveuleit cVucher ? e ne vni puu 7 ",' r i ocflr Dt fn •'"• de* 1. confrence des Premers min.s p ^o its iour a v er pi""' ^1" qU '"' Qt da Bei mc UfiS > OU aotrement dana la c me qu^. L f emn J! fcl De ^or I amour et t. es ,nrs lien sv.ot deux h-ores atd.ent eue vote, au.'nt m £?? ^IV". l !" ^' k tl0it du c Jonid'hui tr.verae me temio.ue lla f ,0 "f* e,0DI ,e J de ,MMm '. • %  %  1" ' '* %  '• *" conseil dn 2."; i J5i^ a 2rtTS2J a l S ^"a, 0 *' a l SUr l 1 u lb %  et ie_s plus puissants, de ton ex.it, n ob.ne? traraia aura heu au pal s ,o^T ^0-efi!t I ? v„.T c d,,s a bud 6 e aii ; emiaaion du papier matine. Ou croit JK U f^at tsitte r r 9 ^l 0, *^'on.i*ii. eWoip j?an njtl.fi 1 l 0 tftVprrcV7u7;i ,V T^ C 0Œm % e ^.' ei ""?• ,c •' % %  CU1 % %  nteil .e projet du &EL U iauniTSlaRlS 1 ? el boa o *•' P" %  letcil La Mm UtS ffllS %  ^f*. dea biomea do* love e 5" 31 ie,,,,o leu kta oiigmel a JJttoA . a*, ii ial*" 4 ''T v^^ .• M t v,,, i, ou,, !" d.V' T .s. r,;'rro":,o, ; o rr.".," ea,ck ^IWWWr elMiagiaraial^


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05826
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Thursday, January 04, 1923
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05826

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
H t VI
16uj> aune Mo 600
PotaaJPrtnoe JElalti
,Jeudi 4Vanrier %9lQ
I
DIRlCTIWfl'OPRlETlRI
'Clment Magloire
0
NOafERt) U CENTlIelS
Quotidien
17 11 ri)* i u 4-aMegatlNo 13 LKPHWt Ho 813
P! j'avance daoala car
rfre de' la vie, plus je
trouve le travail oces*
saire.l I devient la Ion?
gue .lek jjlue grand des
plais rs et tient lieir de
toutes lei illusions de la
vie.
P. CORNEILLE
PROFOBERDUS
JC'Mt l'initiative Je U
a 1 Ho pice St Fraro
Direction
---------5_ de Siles
Les femmet muflren lisent les <,n on doif installation don nr-uveiu
ff orntes, tre excloe*e la pod. f'rv,'"e. *' ** "Pt** c d s
t qe*e de leur pays \ Mt si elles b r'* dj apprc ables de cei ira
lotirent vraiment, rou'qv nesen f0"**?1 *tabli eraent, I rerd e nn
bien immense la clisse pauvre
occupent-el'es pis? Letjoumiux
Icor .ont ouverts ainsi qaux hom
Stroug Liquid Position
of Royal Bank of Canada f
To'al Asse'sStird it fl 473 362 386 Of This Amount
Liquii assois Are B- 2l6 0i8 33l. Equai to 49 37 ",j
et Liabitities to Pub le ravinas Daposus Sftcw
Canadian People Prattise Thuf :
sourire 'i question de rp*iatcn**
Ap 's la rurian Mr Poincr se t
rendu imm'd -terrent i I E ysepour
>on Cabinet e runira ce rm.iu.
Les projets acg'ais et franais fi
m tous les deui !e tctal des itpa-a
lior's de* I Allemagne 50 rrvlird
de mnksoret pivohni le com.'e
financ er de l'Allemagne. Ils sont ru
rprOflt en directe au ^ujet de^ saoc
tions, la Fr nce vouVt prend des
f!-i!!,,a cf s0"*'* t*/***1, 1 ouvert i al rrancoia a- SiIm un u. 1. # n___. <_ %..m..... .. ._ .____. 1____ ".. ____ j etla
uni ivhi vutciii mai qaux oum uv> pr vxnuia uc savoir ou'ii
ns, tribunes "lut pointes que e>t ouvert i Si Franois 4e Sales un Ri
rrl edn Parlement E les.i ietveni "'viict d examen mdical spcial ei.
bien baqoe jour pour artxies tba g di ao gaer gr tuit men tous et
don ton" autre o-de. poquoi n* les lve* des co'e* na'ioaalea sonf. ta* >mh h'. .....:,' 1
t'en serviraient elles pas jor eipo irant des yeni, de la bouche ou d a ogu.sai>on ibr>ogbJ:
sei leu-i opinions sur les tits sur rfI p uo< d report ot itie
! paix sur Isgure, sur .nmrh L'E.sblisem:nt n'attendra p-. qu'il LC?*JVf et* !
fit lalibrtducommercejurtout 'u. so t Sien, l aucune d-eisefte L& C"ad
itgntneot politique/ Qiiesem^ tons dont k firent hjs tolis's pan oe
jie de s occuper de quitus aussi vres, il ouvte ses portes di la semii tba
j 9%VttBit* du change, des tarifs d'eiirtation, coles de lui envoyer chaque samedi nui
\ t 'onitl:'* ^u' **,ar M reines et soigns, si de I exameo il re 0: Un greatiat inportines fron
'er d lve qu'ils sont atteints d'une de ces tb* P' b 10 staudpoint la partiabi tba
'Mais, me rpondent letfmiai msladiss aouce, lLe maouer iu w.jn tbd aviuj-< u..-
les, la politique tout eut re e oou T;*..!.. a. -.. posit* biva baeu m.iummJ iu tua
Mresie pas Ce nue noasVu. L'iportance de cette nouvelle or Uot o( le8Muei| lodanifial act.v, y. "? ajUl?
le't n"nsPuperq dJ liueS fi" T\ > "V U,h, li-B^ Thi "bs.aaul total o( ttwea dap- y '! oV
rtomm. P,mrnt-'. i. ab,e eI mr,te oos oommages,quaod .Ha ladieatai Inat v.-y reac pro- !9-*i001
fjow^ i-.i^.P.P 1 t'*''/ Noisrontre isicoo'isme, loHeor la lier, oui mmui nnnr h., m.^.^r. kd.i.r^ li.,....>iv t.. .h-.r ..,..<,. Loa narri
Betk of Canada for b > ri^ y -*r Loan* oj bonda, debantorea md ' 1 Rhnanie, tand-s que 1 Argle
ded Novembar 30.n diac.oiaa ba li k. uf np.jiuaunai iy ;-i' tous rt ong iid buum pou 01 of ida cbequee .. uiii n l.. k S-0^7), lleosnli au dr i de la z ne ac utile
1: Witb us large Hud cumulait? t4-, bilancua due b, lu k ai d qjen c*s de ma quen-rt futur et
ibr laghout tb- Dons'* b iki^ eorraeponde 1 \*&1 aJi.l 5, sur le conneo em-' t oo.a.'me des al
Royal Buk Guadua tdinietoai dacaituaa mij |tss. La Fiaccr d.ie p yi les dettes
apooial in^u brtub Foi n and Colonial ftblic europennei iiietall s aeee les cb'i
.i'^LCi?//-? ! I ** *ons dont so,firent nJs:o!i-s pan e emiafacuoa toUad iha ioliow.-g U 40.,008 \"'e ******* ^ paiement partiel
^.-f P q n '? *??*' VrP*' !l aT,e "e, DOrt,t dl ,!m,i ,be reiJ ,ftm<"" P"od for iodua- Profits Wall Maintainad d.,t so,umes dues aD ^"V" ^ *-
iiEportantes comme celleidu bl. oe prozbaineet d m, de tonte* Si try snd irai, lie fsatfal trenl of J Maintamod FOts Loud,eJ par , FiaQfe et |Iu
<-n ebange. des tarifs d'ei|rtation, coles de lui euvoyer ihaque samedi bua.n<* 14 videnay oj lia upara ^lJ rrcU B,i Lo'8 Ajooant lie comme garantie des avances (ai-
, ...i.a^. u.....,,.. ^ ,, :, -^.^i.a.....:\........i- ibOWJ titt protta he*D'ttQ wail tes pendant la guerre. Cet orcon
Ut1'IU\eD^,..l!d hldl 'f 'h' year P'eDd l8*4 ''a de fun s euv,
u,eoc, cernaa iai.!st on^d?jSa,!i, S; Dque de
rsfekiug fjil proviaioa foi ail ban Ir"Dce-
ut 111 dab , bdving aiLOju t^Vli Tneun s, Premier de Belg:que,
d.yjti iJJ, VUiCii Bn|0ala Si poiteur uu p-cj.i Uilg*, mais oe
u Ujcp.ial lliaauiount, l'a o l .oum-s.ll le rserve pour cens
Ud bJanca ot t-ruU. ttJj Uues UlK basc de C0mpI0nJIS 1>0
diainbotiou S 4 8ti3 .,14 ES" IltlOD<: *laconf:renque le gou
puer..,
(esMi tarant loi, t'ooviit icl'es
lOVtea les carnrea et uu es a pio
Jeu cos E es ont conquis, iivici
par les toemeota, dans beacoup
de pava le dioit de vote. En &n e,
elles bataillent actctlitn.eni per ob
te d'arpicier I cft r', mme partiel.
lei
a tnner.
Ausii oons re pouvons /ou? ero
I ihci dkdrefser
1 oe r'oa vives tel
-----------....... ....wuiiui ^1 od taiioi s au Doc eur Paul Salorioa
tenir ce dioit dont eliea aitedeoi Dinctem de 1 Hospice Se Franois d .
nirveille. Mais xoirt qoe les:,t, baies et tous ses dvous ..o.lob. f1tJbrtpuD"w ,^1 ,u, BUluuUl Ci* '.
diverses, dana 1. msieure pod Ultnn, Dj Si? iSSS^ ?*?*> 'T S
riocssions. viennent leur lein Us____________________^_ ******* ****** 9*****$* -u.a
jattes qneliea avaient cuvent et -- ,ra ,,___________________
qoe ce qu el ta avaient corquncur s j r
cat tepria en vtitu de ces n ruei ,m *** eiailie de FaStCUf ---------
tipM, tfioianz et boman>taiaiIui r\ * j
On sait que dans tous les paya ci
Tda Biikbi tai y iuai, uiued U* iNaie Cacuuiiou S JU.OJJ; Ua^^ 0r se>a 1 j ,
Oiulairojgiqjid|iwait.ou,ibi ^tr uu antudut 10 j iiriMd luiW^dlu i l'aiiaamm.ni U,I ini
ctiitfg, of nstuai u.n nuj uuJ m rittti uLd Lo-a ot s 1 uj7 oi4 eiiaogem.nt leiatii sni
bai k u iioUii.ur* tuiu, u^oui! b nn* Tuai iu^ ltv.. h.'u t .1, .a, u,lrU es "* ritneo coosi
de 3
bat k .0 Habitai- loiu pubiiu b-m^
:B Ai o,o. Of totii tuaeta ui .. 47'J
bOi.dttf, uqoid aaaeta ne a l ,i/40
'd'Ji, OelU|f -.y J7 o,u ut ht blanc* 10
tua pubou Ut kina auaouui Cikb un
Tuai iiij Ujy.i u, le et cdcadi
Ui CJlliB lli UU,U Ulj y. UJ ut [Jl
. lue. j Ua^lcaaiua lu tu Lli bjjl.i, ,,d
tUdpd 1a u viJeuje of iiu aubib*
.y ui ouf UittaiMU b, k, *ui of
Ui baaianr>di aegicity 01 ilioau m
Liu ga ot iiiduj.
. t boman-taasam
lu avaient maacipea.
Ce oe sont donc peint tant ira
non mes, mais bien plus les V e
sente cette ncesiu tt tie
d m}i.mcLt, qni a imposent et e
mascipation qu'appellent c*e lei
notux ardents Ita tmioittes.
La femme n'en cifi.e p.. rroi:?
lonft.e de l'ioiocutude rroii-
dn *tmpa priaent, :11e loifl t d am-
isinpn avtc aea aocxnnea habituea
elle aeiftie de la ciuc au
Pat GalaXa
v.lus il s'est 0 garnie des ttes an
ibunncnr dn unttLaiie de l'anilver
tahc de lasuor.
rsoos tioyon.- aavoir que 1 Ecole
dp Mdecine te litttvt obonoicr u
intmoire de lillustie savant par nne
tiie de :cnfttnces ces la semaine
tic chane.
Au cour- de la semaine d te Se
trane de Pasteur Mrs !e*i)oiUn.s
Dominique, p*ui Saloisou et Lcscou
\ouveiles trangres
l'eatensioi ou
de.t.s iu
eniirau un
n o.. 10:10 de 2 ans, mais dns lia
teivalle ita allis prttd,airnt des gi
ian>;et pioduct ves, paticui ; n tut
!es mines, fo l pioprits d: I Etet
iur la nve du Rhiu et une paifie d
miQs dts v.l cs de la Rhur. La pri
se de pesais o 1 e ce^ .essoutcea
iuiai.nt 1 eu p.r l.meLt civil et
Dca ait Maire-,
L: projet tfiBf.ii passe en revee
les Ksuu.li de u gue.-re et dclare,
Ci le dtbui, que les lparations tel-
les p-seni-:* dans le tran de Ver
:ai,ies ne tout pas aeniemcnl la coq
___________ flitiou indisptnaabla la ie&tauration
---------- oes tij.us ttatsiiea, mus le atui
moyeu icg-que u. becoir le reu b isi 1
aucune cure n-" i de u Itloat ou conomique
Tajua 3pS erlinq
Dollar^
JU matiaf; "! -ioaioa ei lcscou
iGStincia luttent .octre as rais* ,u,r P,,"lol at ' vie, sur dite.s
t daos I ackompiinement de ij 1 0l,s at vuc oe ce bienfaiteur de
01 qu'elle a est iboiais, elle i [ Humanit,
ouve pas les joies attendues. Ai ^ _=J_^___
liao de chercher tn elle mme mu '-----------------r--------^Si_jl_. j._j_i
tarse: v ssr,ri r "r"-! 'feffffi
iti. s'erxpoiler contre uni qui i! ttu p,,ltPi' ont demenres an to I^Pi
ttblett cSucber ? e ne vo" ^^VS^VtnT'^i *' U
Pi oit aotrement dans la crise qu. 1 1 A De. *V l fnoor M t,e8 '
Jooid'hui traverae I are feminie ll?,0f- O.0" lea denx reatoru, tend, .
La femme ou.e, mau eu n* ,r ptai P"""1* ,a* *00 **'" cb.ne, trarau
nrompt en cieimmant Tu causes ci?' *aUt Pr , glo,rt' TOUi E,vie a,,$ ,a
al. E le tottt e p ce quc 1 !i' "" ^",1 U.nt. ,c qn.u cou.s du
F /.c PrBi^art "Ioir qail *'* aeu -
liHS Vil il I S P!c,4t eP"le d< non agMSiOQ I41 0r 'Luiope
-d^U ViUUlU tepari-rt,1,,.gQeahF.,ce Lam "le p.oj t dit que la FriPC. M t pri
bats.dtur aiUmann i Wa.hngon If toitnurque .nient annul.!
Illls u!;;:^:,!: Vmd', J n. I". ,li Cq"' SVou' '**DMi et 1" "le me.hjdede pae
eiamice la qus.ion, mais ubateu ment son .rpiouve par les alo
Tssi^Sie. WM qa l Dy a atB,e *u, 'Vimto.I 1. UC
PAKIS-Dutau ce lop.o.on diffi dts lpa a.ijLS.au U| c I Aouleter
rente c. te le aeuat tt fs chtabre, le tarait dHposea annuler les ob 1
ne., s'erxpoiter cootre .eux oui i ,l" P'c,t"' menres an fo IJPAR1S 1er- La premire tsnee ^saWJ L^aW -.TiL?! 84'!DS ac"^es P-'tment des
Iveuleit cVucher ? e ne vni puu7",' 'ri,ocflr'Dt fn '" de* 1. confrence des Premers min.s p ^o its iour a v er pi""' ^1" qU' '"' Qt da" Bei mc*UfiS
> OU aotrement dana la c me qu^. Lf emnJ! fcl De, ^or I amour et t. es ,nrs lien sv.ot deux h-ores at- d.ent eue vote, au.'nt m ?? ^IV". l^' k'tl0it du c*
Jonid'hui tr.verae me temio.ue lla f,0"f* e,0DI ,eJde" ,MMm'. - 1" ' '*' *" conseil dn 2.";iJ5i^a2rtTS2Ja lS ^"a,0*' alSUr" l1u"lb"
et ie_s plus puissants, de ton ex.it,n ob.ne? traraia aura heu au pal s ,o^T ^0-efi!t I ? v.T c'd,,s a" bud6e aii*; emiaaion du papier
matine. Ou croit JK U f^at tsitte r r *9" ^l 0,*^'on.i*ii. eWoip
j?an njtl.fi 1l0tftVprrcV7u7;i,VT^C0m%e^.'ei ""? ,c ' CU1 nteil .e projet du &EL UiauniTSlaRlS1 ? 'el'" boa* o *' P" letcil
La Mm
UtS ffllS
^f*. dea biomea do* love e 5"31 ie,,,,o leu kta* oiigmel a
JJttoA . a*, ii ial*"4 ''T v^^
. M t
v,,, i, ou,, d.V'T.s. r,;'rro":,o,,;orr.".,"ea,ck
^IWWWr elMiagiaraial^


LB MAI IN

A nos A bonnes
Des c&nlrarts suivenars hiet au
moment du tirzg? de noi seconde
forme ont empch que cLe Mt'ia
pait 11 faut lire donc en tte de te
numro :
Itudt et FettilreJi \ et ) Iaimer 02}
Nous prions nos abonns de b en
vouloir nous pardonner ce conte-
timpi ti (aisens tout c? qui est po
bf r'ur que pareil fait ne se re
nouvelle pat
Rhumes, Toux,
Bronchites, Laryngites,
et autres affections des organes respiratoire,
un affaiblissement de l'organisme.
ASTHME
>APIKR fRUNIA
AU
amj4K M Uni)**
mm toaa tw m OiHai. *?
nuwu.u.Mm*m.\
*
i rf Mtr*>a
indiquent
L'EMULSION SCOTT
k
prise avec persvrance aprs les repas
# augmente la force de rsistence contre les maladies
fortifie le corps et
PETITES NOUVELLES
TARIS Le patte de non ag euio dont Mrlt
le chucelier Cuno dans ace diicoan b koartt
a t/en:'! par l'ambassadeur d'AHerai^ae 4 Wtl
hiriRton au scrtai-* Hughe mai le MpiiliiMit
d'Etat amricain nt [ pas
MARSEILLE -j di lefcouorro a couvert hier
4 circuit d un kltfltre enriron 147 kilos**
trs l'heure. ,^S*{-
COSSTASTI6 -^-^-ii as* dtecte
d'Angora 1-aMrr.b*";0016 "*< TV. ^a-a,
. i m#ir le pacte nu oui laufcV .*._
t'rt d'E*MB et Bo hum et le reste
de la valle de la Khur su vant que
:e dcidera le marchal Foch tt lta
i- i- v. n i-n d'une f en lire douanire
tout autour du territone d eccupa
tion. En plus de ces sanctions, les
documents rappe lent h s droits de
la PiaDCt et dts i utr es allis de con
tiruer 1 occupation de la
jtsqu ce qu? les c'auses du rait
de Versailles loent excutes
Le projet iDglata tue 1 obliRPtion
U. S. Navy New*
3 Janvier
SAN AiNlOMO- EUodOlpb Ro
bertaon, mi ciin consul amricain
la Nuis la Rade (adtixque) a t de lune corps corps entre Dan,
ante hier la K do bous l'inculpa cyclone amricain et Nick, le
' IC tion de dfctcuroeuieot de fonda Ion* pipn syrien,
quil tsu an beivice du gouverne
ment amricain.
LONDULS-Le Dsiiy N*wa an
l'unanimit de ma1, ,
Pacha aut.it rerfJfe ' m,m'"f '**
ment le pacte r ** "! *"*
c L ibii uu u\i lie:: lfl ,. mH"Tm
t Le 7 de Trfle est un grand ci- -=
Qu'on se rappelle que ce soir aura isodei de Gaston
ieu Cn Galant le gr.od_M.tck jJSJVSi* {faU M|di ZVe /eU P* VOS
_,S Paris et adap' au cinma par l'an ."fUC livres**
clum leur eo collaboration vec le metteur ,V^, ^J, "*!
en scie Ren Navarre. D.*s artiste, PatsquUPeuvent tre mil
Les cartes s enlvent, que les am. _. M__4-, ,,,,. inttrnrtant l'uvre m,.ir l**t fin dt rwtlsfVt
principale de l'Allemagne un 'jtal nonce que un projet exista entre 9
de bu milliards de mai ka or a 3j}ana pnnee ue (iaiab tt uiio iiiLutsao
ne penant paa d'intrt reniait italienne don; on m cita paa le nom
qoaut aoa, I intrt Bersit de 4 0|0 SEAlTili- Le go rai lvanoff
pendant quatre annes suivar-tea o chef des armes du zar en l'JUies't
0 c|o ( > suite, arriv comme pasasger de pout aana
Le (.rejet prvjit un noratoiie de i 8oa et prpar gagner son exis
tes toa except pour certaines teuce par le tra/..ii et plua tard tera
iioc.d. ra.vrcbandii-tB puia le renne- .a feaime.
,emen de S milliards d marks or PARIS- La coifrence des chela
allis tt rjouinee ceaoir juaqu
aemain troia h ai ja vitant ainai
buif-o u.re.nei't de. CJf ita aux-
quels ou a attendait Lea anglais, le*
s enlvent, que les am. pr4r_ier or(it5 interprtent l'uvre neuf pari** finde\
quent point i ce ns. de gjtoQ Leroux ^ ^ mm de lroii imn, CJ#T
Parisiana vient de recevoir ce film ;Mnne (l&U, Rue Bonne >i|
teurs ne man
tionnel match.
Ds 7 heures. u rmv r exUaordnaite qui gra doio inces
sammeot. Le lecteur pour, suivre
le* palpitantes pript es de ce ro
man de pins grand intrt dont nous
Mort de publierons les pisoJes au fur et
mesure
donc, rendra vous
te. Donc i Gin-Gilant, Messieurs et
dmesj
Me Jules Rosati A D,, t
Ml7me
lia auront le regret d'apprandre
que le cbarmami Roaati dont lia ont
en l'occasion d'admirer lacoar'oiaie
lgaate et les ruaoirt.8 dis mguea
est mort Paria le 12 Dcembie der
nier.
Nous perdons un grand et sincre
de Rga prtendent que e6u aD fSJSK Sf.1 LS1 alATlN
entourage a pet du tout eipoir dune eBt altriat Par ceUe morl'
.mliuiation.
Beaucoup d hatiens ont eu le plai Puisiana
.DtuUment pendant quatre ans de allis a eit fJouroM MoirToa Bir> V**} Mr Eogue Poulie, d
S.5U0 reillionH.lannulem^nt pfcd.nt demain trois h uns vitant ainai l,r,e rr,c?8 a LE:D0 d.a farH Par
deux annes suivantes de 3 milliards .einpo airemei't de. confits aux- Me Julea KoaaU Q fat pendant
l.JmbikHor spia dix ans ion* quels on a aU.od.lt Lea anglais, lea trenltcintl aDa. aeitaire de la r
uv plue |etite maia non infrieure traLaia ue ^'euteiidaut paa aur 1. daction de ce journal.
; 2 rtillurds .1 demi de mark or qutaiioo dea rpeiaticna, les deux '" '" """'"
qoi poorr.it eue lixe par qd tribu .'.ccordeat dunnuer les lpara
ib\ lmp*rl ll.Lei cor.diiioi.. de paia tions atiumaudea i,0 miihous du
tLeot vam b >a pourraient changer mai k s or, mata lu Ifauce damaude
le moDtaf.t des rparatioua ds 3) de* garanties reeLea.
milliards maiksor 63 milliards LU.NDttES- Ltat de sant de
car le gouvernement allemand pour Leoiae ta. lis grave et dua dp
rait de tempe au re racheter dea CUt8
bons lorsqo. la proapiil du pays entourage a peiau toi. i i )
le peim*Urit. .mliuiation.
Le pic jet prvoit l'annulation des DETHUli fleuri Ford, le grand f 0*t~0 Aa
obligations sc'rie* exist. ntei obliga induatnei, ueclare que le malheur *^Vlirv U,V
ions cladbe A U et L'Allemagne remde ciie ic.rabihto inoudiale
remet'rait la commission des rpa e que chijue homme trouve da
latioca deux siies de uouvellea travail,
obligations la premiie srie mon UMdiRtS Mlle Jane Adam dd
tant OU milliards or serait rembour Chicago uecru lea Eta Unis comme
asble au pair le 31 dcembre 19M Uue n.Uoo recaicuiaiite m.U eue
l'intit b o\o serait entirement aua pr6dll qu-tiie U.nra par rentier dans
pendu pendan 4 annes ils eugraen |tt cigu dus N.lioo
ttraien de 1 C|0 pa; an qo.'re an WASHINGTON Le aecrtti.e
ne buivante j. squ .n 1er janvier Wwk eu aulieux dj conferer la
H','a seconde srie d obl-gationa rang de Ueuteuaut guial divers
17,330 m.liions de ma?ks lorcousti 0t,lcifcr qu| fau(jUtU, d>B service
lue le montaiji dea intrts des obi diatitigjes durant
gatien. de piemiro srie compoas ie ^^.^ ener.1 L
a 0 0(0 au premier avril i9J3 ou & gl lou t("ia |a cotTurs v Vciuiea communaut et aeraontreqa il exiae
un moutant n frieur si le tribunal q^jj T un eaplt de sincre solidarit eut e
darbdrefe le de u ruine. AlHJNES- Un tremblement do lea citoyens
la gutre, inelui
remerciement*
Les soussigns dfirent remercier
lea bons croyons qui ont offert spon
tenment leur conois an corps de
Pompiers da Port-au-Prince daas
lincmdie qui clata la Hue du
Quai le 25 dcemore i'.)li de trs
grani mit.n Lj v.orps de Pompiers
est petit et doit, par consquent,
compter sur la bonne volont das
ct> yens Un tel concours, franchi
chement, gaiemci.t et efOHC meut
The Chas H. 6rowqPaint Co,
Brooklyn N. Y.
Si vo Si vo'is dsirez u.ie slection de coeur, ar iatique.
Preoares par des ehimiste. de lome exprience
Achet, notre maqae Coq d [). parj pour le. tropiques
Otte peinture adh e aux surf>c-h It pin. rugueuses
Elle conserve son brllam et el'e kp trs vite
i''.\ est sp^cialemaut un pour laimoulures,
Les c >rm ha et lei pice, de a^ultares.
nhcin de nos farb ic est citrolliar no laboratoirea
N >>< prix no r cet e peinture d-IMou e coacurrence.
The Chas U* Bpjwj Paint (o Brookl^* N- Y-
Geo
Lea propoMhons.prcdente, sa le4re m g ,
rsient offenea l'Allemagne a con _-,.
ditions qu'elle Btub'liee le mark con t '**' '^ ,**^,"BB^^T*'
formerxtnt aox leccmmandaiona LW LIT|IT|411(13111311 tS (18
coLteuues dana le raptioit delami *.-- ^
joiiie dea expeits tHraDgers et qu elle
quil bro sou budget dans lei limites
de'ttuia pin rites six mois pour
la kl. buiaation et deux ans pour U
rtonue budgtaire L Allemagne s3
rait yji>\ gee d accepter la aurveillau
Ce Bbmc et d'un conseil tinatcier
et ai gr sige, i.t lieilin et coi hi*
taut tu i.i u i. .b i.'n:ii b de natio
d ...l un" icaine et ueuhe respecti
v ii. i c. le uni istre des linanc^a d
l'Allemagne terai pio-ulut de te
Cc'itcil. m I Allemagne ne denne
paa eatisfactiou a ce conseil de au
veilisuce lea piissances allies poo
raient dcidtr l'unanimit de pren
die ka nib'Huies nceeaairea, y corn
pua .a suiaie dea recettes allemandes
i M'cupatii des territoirea en
ue le. zooe neutre actuelle
d'OecopstUon Les dpts d'or
dttn.ua .ctQ' Hument comme garau
t o dea avancea taitea Ii France er
l'Italie penr.ut 1. guerre ee ont
e. i"' i uuk rembouraemeuta d
cea empiuntfe allis la part fi.uciisa
a giliona allemandes applicablei
su .lemboniBemeot dea dettes da
guene* belgesaar.it transfre U
Chaude Uutsgne et accepte p.
.Ue comme montant gal de I. dett.
de Fiauce Grande Bretagne e:
1-li.ne ia France, lei dettes de U
Seilie, d< liuum. n e.de Gr.e et de
Poncgal I. Giaude Bretagne e: &
1. France araient tranatie* .a
commieaiou des rparations :oinme
dpositaire.
la uaaiiiorio
Avec les vieilles "tttlt
Ori itur |cuq nu/ji. Ibiiguiriunt.
Avic Iti moins ixllcs seras
Fou p. iiiculitiiucnt.
Avc louies ie montieras
GUm ijnj uop >1 impressionnt.
jamais oe les inienoinpris
IMoN pour crier c e>t charmaai.
l'ai .oui ion clupeau lveras
&i tu les tunnui gcQtiincnt.
El si tu ne les connais pai,
Dans un escalier mmemem,
Ta place en tramways cderas
;Sans guetter le remerciement.
Toujours le* complimenteras *
Sur leur don le moins appartntT
D te voisines rempliras^
Les vtr; vides congrumint,
El pour riuir ne le* battras
Qu'au bridge... et mme rarement/
i l MEADE
Fire Maruhall cf l-o raa-Prince,
LdiuonJ MANGONEj.
Vag'a rat Communal
l___. mm m !
Mp Richard Goastaat
No te ch--r -m. .1 cosl cK.iud
Constant, directeur de L Vrit
a legsg le Cap hier ap > m di, en
auto. ap.> un court ijoui pmimi
nous.
i\ous kvoas t heureux de revo-r
le b.l artiste e: le coungeux lutteur S
qui est retourn, p.ein d; vaUl.ocs d
et d'entrain u poste d:combat qu'il tQi les insecte).
No
Jeansme
AgeoExclusive pour HsiU
118 Rue Fpu en face de la Bauqa.
occupe avec tant de dignit et de sou
riante bravoure.
Tous nos vux 1 accoupagnentl
Pharmacie TV, Bucb
Le seul prservatif ,\ lois et le
Carbolmam ivenarius
Re;onri depuis p us de 40 < seoinme Ij. pl^s efficace
L<5 Carbolinun venaru
rt prserver le b is ho s el s mi terre confa I* p^urrilurt
utju'e .es forces, l-s in'luea:dl da cl* nat et laVestrucOO*
et de*
par commission
e Prsideut de I.
T
W*
- -J I "
Parisiaua
Le premier Ga'a de 1 anne
PARliUNA tenant ses ptome.ae3
ouvie I anne par un Gai.
trs wiip : i'iii" ,
Un li i.i d'art t'an.tig de
I. maison AUBERT
Nominations
Ont t nomms
de Son Excellence
hpublique :
Monsieur Monts, Juge au Tri
bunal d'Appel en remplacement de
Monsieur FuicyChtelain dcd
Monsieur Chtistian Latortue.
Juge au Tiibuo.l de prem ire instao
ce,ea remplacement de Mr Mjiii
et non Christian Laporte comme l'a
annonc par erreur notre coad.e
Le Temps s
Cercle
A pinpdchei' et supprimfr le chinpignon :'et tiiaBoni
cher les mars h'imi Irg,
A imprguer les v..iles, c rd^^^s ^ s e g|0|g ,;e pch|
Le produit est UQ,desin(8CUnt de premier ordres priiiie.et cj*1-
'et er nin^ dei curiei do chevdiu inn que d poulailler. Il *
aussi ut destricieur suis pareil da pu'ai es ei des autres ver
mntf
Confrence du
Proche-Orient
fiLAUSANNE-Le retoor de 1er*
U Compagnie N.tionale de Coa Curz0Q a ,,,, K-; -
rucion annonce qu il e.- surtout |0 gnrale des chef. de. at,"
dans aes intentions de (avoruei le non. illies I. confrence girg
Port Itti P*MAloea plus de "**il*urshiitens possible Ohe Orient et le projet ; J-
rori au rr.ncien uaos les trViUI iueie auuKa Wre 80nvotlQ.r rambm^ff^ff
Avis
M. Ted Metz is not conocr, j
wiihthe Luu Parle i or any busi
Dtsa iu Hati se i not responsable
for auvldeots (outn :ted in h s nacue.
n Ted METZ
M Ted Me i u e.aut cas associe
vec Lana Pa k ni a nune autra a.
faite de ce genn eu Hati oe se rend
pas rcaponaahie dea d "es contrac
U Holocauste
Scoarion Dramatique de Majnce
do MAHSAN ( f) nc'ee )
Hautement int. r.- par
Suzanne De va
Chris', ane Vernon
MM G o ^o Laaou d< Rimaro
Adapta ion maical do l'.risiana
Eatre : S g >.i des
lilcoa B gourdes
Aptes demain samedi 6 Janvier U et ce dans toutes les branches i
Cercle ?oit au Princ en et le Syad profite de l'o:cas.on pour aaaonc
cat d. Construclioo donnent ua que le. rg -m an de a
grand Bal d'inauguution, partir seioot pabTit bientt,
de 9 heures du so r
3onvo(iuer
U commission
Le m/go fiqne local du Champ le
Mars qui a d=j le b iliaat a p-:t ds
talacts ffloJeroai cfl-ra ce u-i n
on coup d'.l feiiqu-g - j-je
ogu.sa.o. de p eitci orire ioat
s.ioai emiweil . tjjs nv it%.
Noi coup m; ts au 2: de por:-
au piioctea et uSyid.-.t U Coa.
iructjon
Bureau
du Cmtie.
Tlphuta )9o]
P

le it con uibb'uu qui -T---B(,iAri|
r q .eations conomiques etflnanci.rss
de, rue, Roux et &J&S& Kg,-
I axemcion du *^jfflE*
ha c^tian. turcs .etww,
par un insuccs. ". taea ,
dclar qre l. *M}l0?K '
n attendait aucme io.tra-'t.oj lt
gora qu pat ooiia * dtfl
aur las prob.nes i.npoiVka;tino0i9
confrence en parft.ta "r"
.rec lea prefluieree iqiW-^
0*-t>,- itanal
: 4 #i3 lroppprcsiow
V 4a%>oci'i*gneiit iipm'li. t gurinoujar ls*. |
j Carlobules Keoaii f
T.:...lut* auarTalil.inx. aarprananta mtmt f
Ia. OBPWanK. a, &ue Tiunjrrt, Pwi/



LBHATflN
0.^
Lon R Ihbaud
Ag< ni exaluttt pwr IMU de
Lebn & Fink, Inc
fc'UPRIORIT*;
Fonde en 18~6
BAS PRIX
PROMPTITUDE
Tout produit chim:q'.es, pharnuceutiq je et autres article* van
dables da s une pharmacie
IPIOKS Poivre, Cuuelle, Girolle, Anis toileH uselie etc. k%
SUJaERVFFIN
SP&CIALITES ; /Mvque prive/ Lyaol dsinfectant,Parfa.nerie,A.rtlcM
ior bubiere, Bay rtura. Chocolat ea poadre, Huile de foie de -Marne,
'million, Cold cream, Extraits pour fire esseocea et ea i de toilatte.iia
de Quinine, Poadre coure les insectes S jluiun pour coasarver les osa&
frais Lait de Mag iie, Poadre suprieure pour la toiletta dea eatvjw,
Kteence de fleura. Eu de Florida, Mial pour la table. Moutarde, Ifcjtic
dO.ive pour la tabla, Bioases a deots, Peppermiai, Hutle pour ebajMei
lea moustiques et autres .a sec tes, Rwgulol : Huile contre constipations et
roubles dea intestins chroniques Tu, Cire pour lea parquets, Co.adst*
que, Eluirs, Epica, Sirops divers, feioturea diverses, Vioa. etc, etc. elc,
Demandez le catalogue dea spcialits.
Confiant vos commandes LEHN FINE, lac; voua are* auaolumecl
satisfait
Toutei le bonnes pharmacies du paya approvisionnant ebec LEON
* FINE. loc
Joshua L. Baily & Co
(Church $ Thomas Streets) New York
Vune des meilleures et des plus for*
tes maisons de tissus aux Etats Vr.it
Siam% Denims9 Cheeks, Gingham, Toils
drap etc, etc.
La meilleure source d'achats: Prim
toujours avantageux.
Les principaux commissionnaires en
tissus aux Etats*.Onis,s'aprovi*ionnei chez Joshua L. Bailly <$ Co
Panhard Oild Corporation
Lubricatiiig Oild
j Grease
Huiles el Graisses v
Prix et qualits dfiant
toute concurrence

Inc.
LehnetFink.
(Maison fonde en 1876)
New-York, .U. A.
laboratoires Bloomfield, N. J., . U. A.
Extraits liquides
Sirops Teintures
Onguents Liniments
Esprits Dsinfectants
Pastilles Spcialits
Produits pharmaceutiques
Herbes mdicinales
Lon R. Thbsud
Agent enraluaii Hati pour

NClMftSTHENIE. FAlE-CS&E
CKLOROSE, DEIL1TE
:i u&m
PHATr M. Li
PRI
H- : !-
i "- \ T ITI
49. Rb Si
88-Of bcv .aa;
P'
S" 3.--0'.
\ la.-'
umnuJtrB a n. . .
Pr.J: ils i F
et tj'ijjj.'j .v.' j.; .... ; .;..'.i.cUi*
UNE R/Jl S '" m: :
LA :.;l....:.lS'.
4aav
RAYOK SI Et J.VL,
POUR LtS COLONIES
onoouEniR, BAWRItvaHI
SPCIALITS
Franaises et Etrangres
SELS Dli QUININE PURS
Tous produits enjticom,
ampoules, comprims, cachet?
SOLUTION* HYFOt'EUMIyLEJ
BANDAGES, CEINTURES.
BAS A VARICES
APPAREILS HYGINDUES
pour tous usages
APPAREILS ORTHOPDIQUES
Seringues hypodermiques
PHARMACIES DE POCHE, DE VOYAGr
COFFRES PHARMACEUTIQUES
pour Usines, Communes, etc.
Projet s de Factures
et tous renseignements
rnir demanda adreis* A
PHARMACIE PRINCIPALE
49, RUE RAUMoH
88-90, BOULEVARO SBASTOP0L
PARIS
MAISON UNIQUE
AUCUNE 8UCCURSALI
ai en France ai A l'Etranger
Chaqu-.- mouvement ci.1 corn
consomme un. .1 1 :. 11 Jotrr-
mine d'ili r^.f. 1 Val \< > r c e
nutn que v us voua tentai
fatigu k 11 fl:i de la Jauni .
Quand vous tout iqraHtit-e,
quand voira vttalii est in Ce
par la n1.1l.1d e, votre -v. ir
touf iii'i. t i]> 11 ml tr< p tta
pour rcuprai s.; .1 ,| '< ..1 1,
aide. Voue ysttn.t rea eu
une piaule qui se nje.irt futne
d'eau. De meiiie 1,11c l'eau
revivfie uneplnoia laiifuiMante
ainsi "Wincami" naat une vigueur nriuvellesi la
consiiiuti.il affaiblie. "Win-
carnis" p se le U'e p.ii. ai.ee
qundrupK; co.l un Tuil <|Ue,
un Recoii>t tcur de sang et un \l it
pour les ucrf.i. le tout rtjui.

TU Wlot 0/ Lu
cre une force nouvelle An sang
nouveau, une vigueur nerveuse
MOMt>2/etunevitalunouw7/
Au premier verre vin on en
ressent l'acti >n bienfaisante.
Vous sente* que cela vous fait
du bien. Vous tenter que
chaque verre vit vous donne
plus de force que vous n'aviea
avant, et surcharge votre
systme tout entier de vitalit
nouvelle. C'est pour ce motif
que plus de 10,000 me.iecina
recommandent Wincarnis. "
AciMIM ont baulailU d Win carnk
'l'1""0 pM l'oblentir dais
IO-i le Pl.uaiariM, aie.
OiLtMAH OO.. LTD.
Inoarnla Work,, NORWIOH
ujiHiri
. lUgAntratenr lu B__
pp:i Ir-ir Ta vlatawle anse au atrnBWMis. t-*.
, Bia3>.Mur .-a.
no. preaortt par l'liu mdleeln.
SIROP tt
DESCHIEN8
a {'HraogioMaet
dana Imm Upttmax t art*
r j n % "
Ej Verfe cb*t
FRANCK J. MARTIN
Aa prii de 2 dnllra grarca boa*
tei'le et 1 doll*rt1|2 booteillee
Bae da AlaRiio de l'kiat m face
.^m
Une bonne santo
assuTi'into
vie heurer.
Conservez Vos Forces en Snrveilknt Votre Sant
Celte lettre voua dira comment
Chicago, Illinois, V. S. A."J'ai pris Lydie E. Pirk! a
Compjsitii n Vgtale pour dss drangements de l'ovair;.
Tous les dorteuisconsultim'piit dit la meme chose-faites
vous oprer. J'ai commenr pjr avoir des douleur3 dans
le cotd gauche, ensuite il m'a sembl les avoir dans les
deux cts. .Je travaille chez un tailleur et ayant, une
petite fille soutenir je ne dsirai pai me n'squer. J'ai
demand nvs amis et unem'a dit: prenez la Composition
Vgtale de Lydia E. Pinkham. J';-i suivi ce conseil et je
me suis sentie mieux tout de suite; Je puis maintenant
travailler mas.mttant revenue. Je recommande tous votre
Composition \ gtale et voue Lavage Sanitaire."Mrs.
Mary Enrico,45q n- Carpenter S'., Chicago, ]ll.,U. S. A.
Cette lettre n'en est qu'unn parmi un grand nombre n>u
chaque annes et provenant da femmes, jeunes et viefllea, ae
toute oceupaiion. Cea lettres t*moipicnt des vertues de la
Composition Vgtale de Lydia E. Piukham.
Cette composition vgtale ne contient pasdo narcotiques
on de droguei nuisibles et peut tre prise par toute femme
tans aucune crainte. Votre gagne pain dpend sans doute anr
Votre sant. Essaye donc la
Composition Ye getale
de I-ydia Pinkkam
VaHA . PlMKHAM MtOICINt CO. LVNN.MAIf. U.S.A.
e
I

1
.s
Ht
5
a
rU
La Maison
H.S1LERA
Dans la bat de plaire ses nombreux clients, leur offre laa artiolaa
aota de to^te fraiebeor et de fouie beaat dea prix exceptionaala
a'va_______..............,, ._... ., ,......
malgi la gtarjde liaoaae t,ar les prix de lissua.
beviot noirci pouces or 1 50 Cbapeaax velours tuprear poar
Voile blanc 1
prgiodie couleur brod 5
oribaot jaune et noir ang aup 9 5f9
Ptrctle biacc anp 7
C-Iicoj japon 4
Rideau mousseline anglais lare;
hommes OrbJtU
Chapeaux de laine d Italie
de toute* qualits
Crpe mtore brod la ma-
; chine de tome beaut l'anne 7
, r ~ -,.-,...,. , as o.e suprieur douxaiaa 18
> F X 2 1|2Ydsde .org 0 Orepoo fleure couleur 1 aune 0 60
Moo.selioe s.isse de 60 3 50 Cailir anglais acp 4 A 4 50
geain bla> c argl de ubie Isrg 0 4b jrj,, gonB| rolr extra 5 ra
Basic anr ar.g double largeur 0 bo p-mi jjeach angl gris fooe 2 50
Serge bleu argl^-id 41 70 & 5
D .1 ti' : .' 1* biBnc 1 40
0 '0 Dnii biauc DDiOD snglaia 0 71
0 45 D 1 ruteo blacc a triais 0 50
03) Dm,, Toaaor tup- 0 40
03U Dick fil blsDC arglaia 0 40
1 Alpaga noir suprieur 2 4)
,, --. 1 o 60 Knki jaune anglais sup. 0 50
otoo a draps angl 81) o or laa 010 kki blanc sop 0 36 & 0 40
10 e A ap fl] anglsis 2 50 Zapbir A barres soie penr
loue maie aa graod larg anp 0 30 chemises et robes
Tait or d* soie rour chemise
s hnm ae et iobe
wabtroloa blarc A barrta
Oigaudi couleur
oiienne m-- 1,
tti.je snglaia g 1
Cipe aoglaia p I
fiandes brodea soiaae par
boi e et dtail
Brodent a pour robe
Peignes de toutes les qualits
ai giandeors etc etc
0 60
550
4 (O
280
2
fias derri soie douzaine
fias A jours Hipnerr
2 fias trerceiicea t\i,
Cluuartitt-8 enfatt
Cbaus tr cet manches courtes 9
Toile voile nr g-srds voiliers 0 70
L.a liste serait trop lorgne s'il nous f.liait i umrer tou< let articles
que uoua avons ea magasin ceat pourquoi nous vous invitoo, avant
h nvS1 poar vog e>Plee d flj dannea passer la Maison
n atLvcHA, car nulle part vona ne troaverea des articles d'auasi
bonne qaa.U A dea piix si rduits
Protgez votre Saot
w fraci8- double largeur pour matelas,
rianoelle pour Gilets et gilet j de flanelle
Calecona looga toile et coton
Chapeau de laiue tr* ) ,|ld poar homme
Vunaent d arriver et se vendent prix moirs odes
H PAUL E AUXILA
Hues iraversire et Maaasin de ttiM
De nouveaux meubleset de jolie lits en cuivre f r t* enivre tit.T-t


LB*VCH
URODONAL
lave le sang
Rhumatismes
Nvralgies
Goutte
Gravelle
Artrio
Sclrose
Obsit
Qui vul rester Jena et viter
*$*** mat Ismes, le durotteement
de artre* l'ensablement de
reine, Ire varice et l'obo.it doit
liminer l'excs d'acide urique.
ce potion de notre organaame,
t faire dee cure regulleree
d'URODGNAL.
L'indloaiien principeir, data If
retietnent dfl I onewo Mlerose. consiste
vani tout empcher le. nai*snc I
le dveloppement de lenent artriel-
Im A la priode et praelrose, l'acide
crique tam le seul facteur d'hyoer
en*ioo. en devra, avant toute autre
chose., lutter enerim'frr". f! tri
juemmem contre l rtention d'ecwv
crique dan* l'organisme en employant
l'Urodorttl.
PrefMiteur rmnt.
rrel t ii o et t ru m en m de PoitM
I.UM CaeUlate t VeUneunne Par)*'
et t*? ptrf.
r\l A inm Mo > rurxix, toni- f
VIA L. I hUL Mdatil Arieno sclrose. '
infinie, l-t-rmaiocrj. ,' u) -, d* le remm*. '
I ftlinnsme. Cerioekitiies.
LlKlV^m neimie etuniri rthu/n-
IPI TvUL il-uu-v Court*, lurotifo. Ne-
Pharmacie F. Sjourn
Donne vis M clientle, lui mdecins et au pubjie qu>Us 1
ira-nnrn son LaboM'oir* d Urologie en un Labcratoiia da
b ol y e appliqu sous la Dirct n du
Dr R co\ et B. Sjourn
Le laboralo're es" ouvert tous les jours de 7 hrfi du matin i 6
a*, trs du s-'lr pour toutes les recherches ei analyses prvues tacs
t'annonce ci jointe, sauf pour le
Wasserru.Qfi et la constante Cre Sert lie
Seron reues que le mardi da chaque semaine.
S'idr&D y ta Phartmcie poarlej reasegae^ttr
4 naves d'urines tiSuc gastrique,
Raction de Wasaermann
Haciiou de Tri boulet,
lameo du sang et du pus
kameo dea matires fcales,
Ixamen uS craehit
AIbutrino radior
Consian'e Ur Scrtoif
1 cherche de Sf.trothtes tl de Conwque, te, c.

VvJtlflr.1 /r rou.M 'gn*- goAria*,t7K! R;e da Ms.ss'n de ,,E*t

* *
Madeira Emhroider.es
for sr>le ncw pries.
^Suitable (or nie* *ni ivehom*\(hri&\
mas Gijt* Coins and i akf y mr cho^f
yourne'j.
| f Irez imannAGGKRHCLM
Hue fin Quai
.oirpagnle Gnrale
Transatlantique
L psqcttot e Brkra vtattld
la ii u; hj'U! via !a porta lu Sud
eu atunuti ta rd 9 cooraol et re
I ar i- h rr ue pur pour Sjotiogo
dp C-ib*.
I." suite il" i'.tiopri a l'arridj do q'~pr ot
l'oi i-t'riice;3 J>u.wr 1923
LAg o.- liOLiEl IN
TIENNENT LAHMVCH
FiretQHG Pneus $
Chambres air
Toutes dimensions,
surtout
3(lx:] l|2c 30a3
En vente chez
jL. riiELTZM\MS AUG&IMOLH
r l.c PiirgaaJ idal ^
Pilule d,DrDehaut
147, Rui du ?auLut Sa.ni Ot.iiu Paris
Kac'.ip ft prendre,
Ne itefepiwiiAnl letrrun prf. .iratlf,
elle ne provoque jansis Je t ijoat
Sopprlinaol la dj^te,
e'Ie ne dcbilite pat le n. ;...:..
N'cHwantpajd'_ mu.), h i i .tiambre,
elle ne cause aucua. perte temps.
Plu* ecilve qui- t u^ let slinllelrei,
elle ett, par contequent, moius chert
DOSE : 'or.Gi-wr. a i a iMiuiee
l'UTIK. i piiuie.
Cljde Steamship& C
Foretgn Services
Yaourt dirigs par ?a Clyde S erosbif*
Cturpany Ptrreign Services pour compte de
c Ufi-.ted Stites Sh.ppinn Board. i
Le tramer YAQVf venant des port
du Sud est attendu Port-au-Prine
vrr* ie 6 da courant et repartira le
mme four pi>ur New York via le
ports du Nord prenant fret af pasia*
ger
Le Steamer BOGOTA ayant laUs
N u Yoik Us 30 Dcembre coul di
reciement pour Port au Princs est
attendu le 5 ciuranl.il repartira le
mme juur pour Kintjhton, et tes ports
t e ta Colombie prenant fi l 4 P<**
suyers*
Port*&uuPrfDce, le 3 Janvier 1923
Gbara c CoAeMte
ii
i
!
I
Sensationnel
SEKSATINAL WRESTLING
Grani Malcti de Lutte Corps--corps
le jeudi. 4 Janvier 1923 au local de CinGalai
i en a. i
ENTR&
M1L\ c faut .
D.L\e surnomm le Cyclone Imricain, poids 202 livres
ET
NICK, le champion Syrien, poids 208 livres.
L'Arbitrage sera compos d'un Hatien d'un Amricain
& d'uu Syrien,
Les Cartes sont en Vente la Guinaude, iu-Galant.
Entre gnrale : UN Dollar.
Place Rserve : U Dollar ,el demi
La kldtU sera < uverle ds 7 beures et le ^latch commen-
cera 8 heures du soir.
e
i
U
II
0
u
4
)l
II
il
>l
1
K
I
D
!
IB!


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM