<%BANNER%>







PAGE 1

U-'MMW Sermon le l'Art • %  •*' F'su'Mes, Anmiques, Gonvaiescents vous retrouverez les forces perdues en prenant L'EMULSION SCOTT aliment tonique par excellence, et trs facilement Bfri nilable, proprit qui la recommande aux estomacs k Jus dlicats. Voui 'ts, Mirie, la gloire de Tia-al' m joi d'israel, 1 honneur da peuple cb Hum (ont entier . Quand au jour de la F e-Dieu No.ic Scgarur, quitte ion Tabersa de, peut voi viaiter tt voua boir, vous n'a vu nen d'aaita riche, nea d asses b. au, pour dcorer la voie triomphale.qu il doit parcourir. Ooem ne autrefois, le* j-iits, qui jetaient sous ses pss des rameaua et des pal mes, veus p oiguex les guirlandes, les leDtuies. ei les fleurs. i\ n est jamais assis lev le ime de Veiduit oa de euis, sous lequel quelques neur de Jsus Christ, no're Dieu, instants, le Stigoeur va ieon ijnand. il s'agit do pch, nous ne lit b.eo. de tcute teioii. D eu lui voulons ras qu'il *it question de la sjpi, a%ai dcide, de diesstr sut la Trs Sain'e Vierge Maie > ter e, un itposou son divin Fils. H est de foi, que la T es Sainte Mus lui on plus.n est pas venu,a ce Vierge Marie, ds le premier instant grand oe-v e. tout d'un coup, et sans de sa Conception par une g -t, et dne de l'Etat a t acquitt, prparation Ds tes commencements, un privilge trs singulier de D eu ,, il s'est :OII me essay, a traduire les en vertu des mrites de Jsus Christ, Aujourd'hui passe l'affaire du Dr perfections, de MU Fut, D ja, quand r.o're Sauveur a t p-se ved tou In Baptiste Tribi accus de :rime il foi mai le coips du piemier hom I* 'd:he et de toute souillure dt p d'avortement et d homicide iavoloi •;Gourd/Assises Duvivier Loise?u jog hier en Cour d'Assises sous la p r eveotion d avoir dtourn d;s fonds au ptju Le Drapeau da U Caminuoe La Petite Maison 1637 Rue du Centr Aviie sa bienveillants e'ientla quelle vient ue reetfoii en Joli cbois : de < bnoesursi pour dmes iern ,er tri cbsoeaores, chensisites, v. mt-r'e .tor erJacts Jouets, Jouets grand rabau. So 'iie^ oenu-u s bitder;es,robsns, tulles, bas •• chaussettes, fleurs, parore te marie, chapeaux flllettei et bbs. Cartes postales Mdaille, obiais de pit, perte feuille, psi fumerie, grand choix de sols pour enfants etc. ets. I a maison se recommande poir ses lgants trousseaux si layettes et tous ouvrages de lingerie a prit tra modrs ia-J smmmwmmsBtmBBsmtmnmm Avia de Dpart Les dpmes puur New-York et l'Europe ( Via NaW'Yok direst • ), par le S,6 -uns der NderUndeo, demain mercredi -Mi me, il posait sou Verbe Incarn. Et pat diU, cette coussi.e, qu n mo lejsil a m reisemb.aoce, il eotroyait Jsus-Chihtei aa txie. Dans son en semble, l'Ancrn Testament tout en fi en taire sor la personne de la nomme Ds le piemier instant de sa Coa Pau ine Franois erption, . d, su miment mme. L'accus est dfendu ou six o son „'orps et son me se sont unis cats. Le sige du Parquet eat o: pour former un nonvil tre. Marie par MMBiooit Il ns Hotte plus Q >•""•.2? frres avant protest, a*ec ra'son, Berorj j,,mea contre le drapesu eo loques qui ia coure.it. ,_ _ „_ tait riche an milieur do mt de exiles pocr New York et l'Europe notre Manon Communale, on e trou ( y,a N 6W y 0 ,k pa le J,S Colo i, v plna pratique, u lieu de rempla 8ror ,t teimees Vendredi cer les couleurs oat onalee drspeau convenable *0''t simplement de [ ,00t M Notre estimable cofrreLe Nou,_ 0 vellhtea prouose d'ouvrir une % oos 'a cnptioo pour doter UCJOB nune d un fU ? drapeau neuf. Il propose encore de pi on D e courant, supprimer Port tu prince. le lt dcembre Vl fier, n'a t qu'une longue prparac*i Immacule Pour mieux honorer Gouvernemeat lion, un Avent vritable, la veuve roa origine |sus Christ a tait jaillir substitut du Messie Mais toujours et paitout, la vertu de aon sang, jusqu' la Con comme an seuil de i'Hden, nous t ou ception de sa Mre. vons lsus Cru it, et sa Mre. Tous JJ deux, sont le fruit d un mme desC es privilges sont grands, ils ne sein, tous deux, coos Huent, un.csu constituent cependant que la partie vrs unique. D.eu ne les s jama s pen | a moins richef la mGiaJ admirable ses si voulus, l'un sans 1 autre. it. Commissaire du pr f ever j e monts<.t du drsutaus.r et M; 1. Raymoil j eB frai9 rj e gazolioe de aijuaieur le Le tribunal est prsid par le DJ yen R Birau et le jury par Mr H Rua — Ua auditoire nombreux sait les dstm'ei pures de cette seasitioi nsl'e attire Bsaucoup de tinoins Maire Pendant ce temps, le met de la Commone brille par aon aDsencd et on continue chan.er dur lou les tons : l'oi.r le Drapeau Pour le fair.e... 1 O s il en temps seront est ainsi, lorsque les venus, de raliser, es .r de du diadme de Marie.En mme temps ont t app; >Le corps lu dlit, le qu.il l'a prserve du pch ; 'e Si fœ tj S a t conserv dans ua bo:al gneur l'a enrichie, l'a comb'e de et expos. ses dons. Ci De grands saints ont essay de mi rWCl 1a plnitude de grces, qui lui tfcef deeuvie, attendu et prpar de a t dpartie ds le premier instant puis si loogierrps. Lorsque bumt.de de soa existence. Mais tous sont res \u par.ltie, cette Vieige bnie, qai ts confondus devant la magaificei lui donneia na-asance uaa le trrop.. C e de Dieu, Tous, ont dcim, qu'il quelle treivnile de g.e et de beau n tait p r possible ds concevoir: ni t. U Stigneur, ne va-i il paa piodu m 6me d imaginer la richesse df cet ielNei-e pas qu'i vs dployer, te piemi;e g.ce Dj, elle est con tome la lotis deiou b;as, poui Une venablement prpare pour trt U en ell ae g.sudes choses I Mre de Dieu Le Seigneur a pos en Ah 1 je le confesse, Marie, n'est etle e fondement con~enable de la qu une pure aature, maia cette pu Maternit divine. Et bien, joignes en is e-a ure do.i tre la M e lu Ua aemb'e, si vous le poovea toute nur. Marie n'est qu une pet te fi 1. i es fc.a^a des .Dgcs et des hommes, des homnvs, mais cette petite fi Ivou> uaurtz pas une piparation u des homu.e. ooit 'te la Mre de ffi a te cette auguste dignit Dj Deu .1 fau< bien, que le Se gieu. 1 Se gneur la regarde et la ch it lai sccoide outes les g icts, toutes comme sa mre, et voil pourquoi, les pe fe.uons que rtquieit cette di • il lui a p us donn qu' toutes les gn t ii comparable I Ce net p.s s t ra ures ensemble 11 a fait d Elle le sea o eiie d'tre aancn6e d, le V.ai Paradis de I incatna'ion, le Ciei sein de sa m e, il faut qu e le o t de lsus Christ sur la terre. praerve r*vance, e. i toui jamais Voi. la merveille qu? D en p'pa de t ae&cui ure mme de pch, e son fivm F.ls. Voil le repo J, ette vent. 1 Immacule Coucep SO ir qjil lui dresse mr la terre l tion 'e M.rie. le peuple ch.tieu, sus Chiist et par l mme toutes les Pavt bien lomp.ise aussi, bien gidees ne nous soat donnes que,. avaa-, qu elle lut impose sa cio pat Marie. mom^i uu 4 JUM M HM 4 lB uLri!4f tance, •! l'avait proclame, dans l'e Au>si, b en que pour tous les vrais *' mU % %  %  %  e a ji M aon. iubrancede.afo.;No,no 0 d Je iv„eurs de la Ste Vierge.ce SOit JZ^j^,Z^ STS ssit-H. ave. b' Augustin pour mon comme une e>p: de V it pre m org.u.^ut uaari< HU^HUM au M C 4M I i %  ie, une v it banale, force d'tre ' c,ii -'s v.u.n. u p.e..i.-^ .*** redite, nous ae noua Isaserous jama s UIAH de mm de le rpter : le chemin le p PS Vt aMuiL-e .uais ynumw Ue >cs niiuuire cl i.LUienaat tout en u.u^cr d et c Dattus ic par udu U,vl avant OOlCSHa ac uo.uorcji suce.jQeviOt OOir 5i DOUCeS Uc-JuiN — ue Jcruiers I.JJ,>C. D.i.ajuiqj i ^ . L, F oat q.iti Uuoiia lanasM pas d ucidcuts. *. J, e %  Diaut 1—'.ici.i.NiiNOxi.t — • ue nui u<' ua Org-oiie coaldur brode vire nopiial UaaVtu p.M l*l CM. M ..ICI uc MX bl'aOll |iaue et OOir aiJg BU ) mai* eu taca de cju.laiitmop.c qain/c pcrsoauiS |'HrCfel6 blUIJC SUD inauqueat a l'appel 400 pa^igers, U.U: recueillis /'„..,..,, j, mnn pr ,c Jw-.liuyr 4.a..i^u • Uai itx.jge" laBUtOl JUpOO Wr'lA Jcui OJ.UDO lurcut i.nccs contre nlJdil UJUiUPlin ) a'lgl'18 larg. 4L P X 2 1,2 YJa de lo g Mouaaeliue aaase de 50 tittaia ola c anjl double iarg Kasin anr aug djuble iurg-ur Tudaor d* soie ponr chemise luin ee et n.be Grabarjine blauc barras Organdi couleur Luiiouiio m-' I. Lipe anglais g1 CiOpe aoglaia p I La Maison H. SI LVER Dana le bot de plaira aea nu.uoicux clients, leur offre les article suivante de tojte fraiebenr et de toute bnut des prix exceptionnel 1 mslgr 1s giande hausse bur les pria de tissas. la cucuia.ioa a. .ci.it iii.i.ii-.ia..t MAUJbii — Une assca tore tr.ui>ic BRUXELLESLa N tion Betgee dit que u Belgique et la France sup jorte aitm le fardeau car elles de vaient icnoncei eurs gagfs sui l'A lemagne Le ving me s.Je voit dsns ce piojet un >oup de sonde et s'tonne que /Amrique sit confian 11 • u B de Momto.i est la fondateur ies ce dans I intention de l'Allemagne om !" **•'' Sajsae, et de* Mrei del Cie. a .. I.. .i.,,,!..,., i .-7. d Marie, \oici ce qu tn disait tout rcemment de payer les lparations. < Le soir MRr Cn „ 0$l ujour ^f hili c^,,,,., u B u voit dars ce projet lvideDCe des Montlort est le plu grand thologien de la Ste Eiats UJIS qui ne sont pas intiesses V1 *W'%  '""! >u '_" 01 P^ *<* i u ._ suprieurs i ceux des Pires et des Docteurs dans le tbaos euiopfen LONDRES— Le Times avertit ses lecteurs de ne pas trop attendre dis nombieu.es tumeurs conceinant lin fervent on drs Etais U is WAS hNGTON-Lecommisaire, Uuib^nc 1 de iiini giation serait d a viJ.d'adu. ttie les etiai gers qui pour isient se rendre utile aux te-o ns indus rie's du pays et qui en n-.me Qii veut de la bire alternante tempi j.os:dtiaient des quai ts re trs bon corante peut courir an g and ajuisrs pour fai.s d'vux des isidem dpt de la Rue du Centre No I815. dsuab.e*. PRIX DE LIQUIDATION La coLirence d Diagonal noir eitra 5 •*> J u "> l'u.u ijejch augl gtia fone 2 5J Seige ulau anglais 4 79 A 5 D ni d. aoglaia b ane i 4J 0 '0 Dr.lt olauc un on anglais 0 VI U 45 u.iii cjtou blanc an^iaia 050 U3 i Dnii l'u-iaor aup0 4.) OBO Uuck til blanc anglais 0 40 1 Alpaga ion suprieur Sel o 60 blaki jaune anglaia aop. 0 50 OiJ N-V. prenaut MUH patsa^cri cl malic pciiiala Le 3,J LU.N.J. a huaM le IS da copiant rew qOd HO0S aVOQS Yaik duev.e.aem pour r"ou tu t'na.c, sera a d a'hr • cux-mmis ; D'autre part, c'est lui l'iuteur de la plupart des cantiaues i U Ste Vierge qui H chan ent en Main. ij] p bis il quai ici ic ao. Le c^a oOi< JA.5 parti de New Yor'a le i -, Ji rect; m-ui r our ICI h sra a quai ic ai du comaot L.e Bp LOLON sera ICI le aa, venait de Cru tonal, en rouie pour New York ductemeut, le mme jour. Un s.ea.ner de la Panama devra laisser New York vers le M du courant laaaut tous ies parts atwatasa LB PAIilMrrfT Comme nous le demandions dermrment le paiement du mois de Dcembre Kra fait inceslammeat. Tout s les pices sont prtes et nous croyons savoir que l'arrt de douitamc da a mois pa* raltra au Moniteur de ce |aur. Cotou < drapa angl 8J o or Tau 0 iU kaki bl ne ajp 0,30 A •2~t> Zdpdir barrea soie pour 0 3 J cbemm"a et robes 0 tiiJ Bas de ai soie douzaine 5l0 Baa jjara suprieur 4 (U 2 Bas œerceiias aup. 2 KO Uiaiias ttea enfant 2 Cbaun triact manchet courtes 0 Toile t voile pr grands voiliers 0 70 La liste arait trop hngies'il noaa f liait r ambrer toas les articles eu rasgttiii ce*t poirqmi nous VJUS invitons, svant nieura poar • o i njlettes ad fl J IH.IMJ I pisser la Mnaou Il SILVERA, bonne q ..h car nulle pm vous ne trouverez des artie.es .d'aussi des p ix ii tduitd. t i km Mm \'MJ Rue du M'gaain de Etst Ncar ih les Kac ory . Barre^re iieihani: Kngint* Osoeral Aatomoani* ttepeir Shop Les spcialistes des Produits de beaut BERDIE. 12, Rue Claraul, Paris La teinture insisntar.e LA HOY4L" rtdonne instantanment aux cha veux oo bube ls coulonr one l'on dos re. Le roovsteur *LE ROTAL q n redonne progressivement leur'conleor naturelle UTI n'u {.aa uu teu. ure. LA SbVE KOYAi ICredonne a n aeii affaissAs.par i tfrentes causesle developpempu. la be-ni*, la firme qui (,n fo t le eborma. Notice et Brochures gratu.ea, conce oaut Ua pioduita BERDIE ch toua les depoaitairsa, ' lysHNOSE I LA aAST0N MAKrlN "*^oaisr. A. J, IARAI^



PAGE 1

w**u JUBOL .- ue l'Intestin Constipation Entrite Vertiges Dyspepsie Migraines Pour rester en bonne sant prenez chaque soir un comprim de JUBOL i. i Utalriwtii. _• nu V.ilIKICniilN l'itri. • SI roj rtcti-ft IW ll r : rt tl MM rirniu loir Mtqi nrtfrtmt* d* J.k *" lr. J t\u;. p'* •. ; I lfnr **r.uc 11 rcv>urt df 11 MMucMIAn li irtiuuif ii trtmiraklrmrnt ittiit* xr if Jubkl. ttiit Hrt I h,loi- d'i rlrtttr* n M ; d i p % t n i .im-hf. i rmminltt i non.kr* mnim .1uffrnr %  • j rtnni Irt t|>o inirtir.-t. uiiiit >;•* li'i %  >rcm a IOUIM tt tpotjucs. Ir lnru>trtrnli irllMM D' >f'ixi t U Fn-uiK ,ir NMtrint d* Mou:pr;ilr tCMORKOlDCS JUB0L1T0IRLS : SuppontMrts PJ fom es, les n'U encts du cl'mat et lac 1 eetru clic n ros le* insectes. A omnrhe'* t supprimer le ch*Tpignon :* maitons t a]de •echer los mnrs h'-mid'a. imprAyuer s Vi'es, e rdsjes tnil^a e* flMi Je pAr.he Le produit st un ds'ntaci nt d premier ordre srprmo.flt chaise la vermine des curies de chevaux ainsi quc d* poulaillers. Il (t anMi un destructeur sans pareil des punaises et des autres ver Dinar Cl j de Steamship & C Foreign Services Vap*ur% drig* par la Clyde S team Amica'e -lu Lyce P.ion CONVOCATION le irembrr du Comit wi ftrit d> r re ItS r^T'iivVZv M courn,c,M /iip Comoavy to^ptyn Services, pour u ^g^gfrirai eompœ de United States Shipp ng *-. ,B fio r4 J(/cx donc /i^x Lon H. Ihbaud Asent exsliisil pour Hall de Lehn & Fink, Inc Fond en 18"6 SUPttRIOri K BAS PRIX PROMPTITUDE Touh Drod'ii's chMiiques. pha*raaceiitiques et autres articlaa rao dahl ^ dts uft ph^rma^i'. EPIEES • Poivra Cmnelle, Girolle, Anis oil.\luseide et&eio; SPtCUI.'T^S ; /Mrqn prive/ Lyaot drtdinf-clant.Parfanaerie.ArttciOi ^oar tn't iere, Ray Ran Chocolat en nnulr. Huile de foie de Uopoe, tCranlaioy, Cold crea-n. Ecrniia nnur fair >**. cea t eau de toilette.fea 1e Qu'nin), PnnHrs r>on -e ipg in8rie, Sol-nijn pour conservar lea œtm fr*!", Lait de MRnioi^. pnndrp miprt. w-ur,. pniir la toilette dea enfanta It'Bpnce de t'eur, E*n de F'onda, Miel pour la tuble. Moalarde, IfanV d'O'ive pour la lab', RroHe A den, PeDnermin', Hu'le pour ahtllsu les moaatiqnea e Hutr.a .naerten, RORDIOI : Huile contre conatipationaj o ronble* An ? tes ina chroniques. ThA. C're nour les parqueta, (."O'Oeirtquee, Eli Ira, Enic a, Sirop divers, rinturea diveraea, Vina. ete, etc. etc Deni'irtdfz 'e ratai gue lea ar.A'-iolitiia. Conflnnt voa commandes a LEHN A FINK, Inc; vous aerea absolument aatiafait a Tout*s lobouaea pharmaciea du paye a'approviaionnent shez LEHN Joshua L, Baily & Co (Chwch & Thomas Street*) New York Vune de* meilleure* et de* plus for* tes maisons de ii*sus aux Etats VnU Siam % Denims, Gh>cks, Ginyham, Toile a drap ete, etc. La meilleure source d'achats: Prt toujours avantaip-ux* t.es principaux e >mn'**ionnaires #n tissa* iux tint* Cni*,*'approvisionnent che% Joshua L. H lly .y Co Panhard A ntoine Talamas ft*£ toflC0 ? ^ 2Ve "2 "* Lubrit'allliq ^nioine laiduiii^ ^ t6 curantircdcm&nt* poui ^ofL-auu ..SffiM ourde^ attend aerv3re9l matia U P^VhTfM^SSS^SC fa*rTiv, 3t repatra te mtne jaailiec^ l'iiiance 5onrian'e dea enfsois. N ^mttlt^ rX>ar SillltiOl & td CotarTV&l^ pWriarVL g'DCf des hcmaies. r Tout ce qui tst Dcfesa : re i I h. rxL 6c pdteCLCLCf', billement, i la tcilette, i leirbel iit a • -f i T i _- T.)^., U.L ime* des foyer, se t,o U ve eh je ^fcdarrui M 11J J Ocna^t^o Ntw Yoi h aux ntO^e Talam:S tou^ te^ porto 3it %>rt t^C attenSa la Ca qui ve. a at!> pu ib> loncurrenc* L ^ / Ht t • ^ t —i et qui veus livre dis marchandise pliais lu%> Ci>aiaaL. c'i LdOieia l^ tTli>^"neeS 0 "' q l ceH5 n^ joui polir Jacmet SiiectemcrvC et 6-era 3e —;—r—^— T r etour fa capitate wei^ te 23 crv loaU pour Les Suppliantes j^ ^ cy ia ba ^^ pib Da cj^ i r je5 peiraU 5'em^atqaement pouvi te fik Oild Corporation Oild Grease Huiles el Graisses i Prix et qualits dfiant loule concurrence PAR PIEKRK atENOIT fi n Vente S la Lib.sins du MATIN ^4^^ J e ^^ 0(>r ^ et Europe ^Ul du iutk ca.bone e Rpubl.caist ta ^, M| t>f|iXaV tacs de 1 an itn local ** •'..•. Bile promet aux chants comme toujeurs soin et prcmpiitu d e ^TrsBsJJflBS(a5a1 %  li^KBSl5ea5!^* PoM.bii YT lire, le 18 Dcembre 1922 (il) -:ra& C 9 A ent8 211 Rue Trvers : re ( Pour lea ftes procha nei, sous a vous t'avantage d'annoncer notre ncmbieuse diertie. que roua S nons de rectvoir par le Ste mer Co Avis auxp r sont, es qui s'habillant bien Un troove dea rm plus bta ajee dar s lea oceasiona et rabaia evoep ttoaneia. Us aniclea aoivas a, d teoie Iraisbesr. Hauta valante Chantilly de aei, ton e aoancea. Les Qa oparce que une rvfi, qu'elles soient de acte. cotoa t |uipure ; perjea i e l*ea frar.gaoo antrea. Soie lm> dite mtallique genre grand chic ivraey de aoie, cblf Ion du dia .oul UD etok de coeo / 0CB de B ,j e ttc# ata, de bc. bons g.tebeld et un ai> F-tue ar'iO nl'ea pour corsage et taille. :oitime. t de toute soi te et provi Jo'ia (b^p^ us tooik tjjt plume pour dan es lgantes, si. u un prix tfift touti c< peur Formta de ^ Lon H. Thbaud 9 A9**rt ezcluali pour HaM



PAGE 1

h. LB MATIN Premier anniversaire DE LA MAISON Isaac Disiiy li38 MJE COUHH ( Ancifnne Halle Salam ) Pour son premier anniversaire Isaac DISHY dsirant auamcEfer sa clientle dj nombreuse, met en vente pour le mois de Dcembre seulement Son stock vari de TISSUS, MXESSE, Bas, chaussettes de toutes sortes pour hommes el femmes desprixexcep lionnels dfiant toute co currence* 11 n'est pas ncessaire d'nuoirei la nombreuse varit et les prix rduifs de nos arlicles Une petite visite Chez nous vous convaincra. Pour VOS ETBEtMS M r DISCHY vous invile visiter son comptoir de parfumerie et sera heureux de parfumer aaceusemeiilj pendaut tout le Mois de Dcembre les aimables visiteurs. %  %  %  % %  %  a f Comptoir Franco Grands vente de Fin d'Anne k des Prix ExceplioniHs de bon march pendant le mois de DECEY1BKE Seulement. Zphys franais ladie 'U Jra .^zises Fait* taotaia e < imprim C UUI Cretonne DrfcsDdy Nrasouk Bp Me Bsx.o Mi qaiaelte Tuile d'avion de tm Voila quadrill Ciepou barre* Ratine Toi! Vicby Coikecrew OiUG S ) K) Gcorgette blanc 35 f Lik de J50 Tuile il urion 0 4U Voile pour mari b 0 40 Voiles pour raaties 0 30 ffrpe anglais pour dtoll OPO Guipure pour ride, ux U 40 ouipuie peur rideaux 0 40 li'deaux la paire 0 i\) Portires U paire 1 00 ServmtlbS 0-n de Perd.n la 2 Toile drap pur ai u0 TjMe drap il i co'.ou „ UO Toile drap ecton 0 A) Tout a drap coton 0 SU Crpe manette ; fi Soie cristalline ?0J CtHHUiii pour tiwam di 1 ou depuis o 3o.ctoi o eu Robes depoia '4 Ottoman rose 1 30 4 jong ou soie lavable o 90 7 Te le dumasa* purjl 1 Vi pour nappes 4 o60 Nippes rougaa 3 1 10 J rvidiea ruuges Is doua ' Nupss b modes Is doasdoe • 4 Diili toaUur qjilit exu-i 1 ' 40 3-?rg marine 1 JO 450 Serge blaac et noi; 3 30 3 l'iuraoua oTO o96 Tune brodes oOo 1 Co.aela Ceintures 2 50 1 Q.ieva fiadlle bommes ,275 1 Guets tiauelie femmes J, Ciilats ceuU'u Qaleoa coioa cru sfpbyT Cak-gcn aapbyr extra Devsi-ts de cheiaisss Faux sois la doux nue Maocbenee la doua. Souixare poar eufauie dposa Souliers poar (an oa depuis Gbcmues pour komises Crstat. s depiis o.to Chaussettes pour bommes •• • fias il poar femmes Bas fli pour femmes i Su ISO o35 34 9 1* % 100 iao U i 1 il 50 — :



PAGE 1

164mA an4* No '4994 OlRMGVfttUIi P *W WETAI Clment Magloire NDUtRU 20 CENTIHK ^jrti!iPrincr' Saitf La* COPy ' ^7 28'i922 Quotidien | Lcs^peup:€£ont connu de forints de gouverne* ment M bieD uiveiits. On u'eo 4 .citerait pas un seul avaiu,prunier* sans tlist pisne, k i e& pect des lois ei seuiiuiem du devoir. Gusttvc LE BON BMHCTIdN t Bu Aaerlcaaaa No 186? HLRPHO E Noltt Mr Cbarh Boucbereiu, secrtaire d Etat de [Instruction Publtque a mires U M lettre suivante Mr le Prsident de la Rpublique propos des examen* des brevets simple et suprieur Cette lettre accempagn. un confortan 1 an t qui a t approuv par tous le s instttuiturs. Insertion demande Ia Cable Siipwslilicn el Sorcellerie Nom elles trangres i - e Secrtaire d'Etat de 5 flStrtutiOQ Publique % SOQ Ezc. le Prsident de U Rpublique Palais National. Monsieur le Prsident,] l'ai l'honneur de soumettre a "'ap probatioo d Votre Excellence un nouvel arrt sut les exameni des brevets s mple et suprieur. A la suite de divers rapports reus des Commisnons d examen, le H '• parlement a reconnu la ncessit de modifier l'Arrt du 8 septembre 1919 qui a rglement jusqu' c. )oui les examens pour 1 ob entioo de ces grades impoitants au point de \ue des privilge qui en dcoulent Les modification ont port pu. sur la lorme de l'examen et les cou uitions requises pour tre ap e se prseuiti tviitii U commissionLes preuves du brevet simple porieut sur le piogiamme du cours suprieur de* coles pnmaiies, mais l't il de 1919 aut.it d.ns l'ombre Clames manu, s tu p tg anime. t.es candidat n eunnt pas luiemge sur .t lOllOLS U'Hlslb.rc el de IscOgi. pbie Generate, sur ie cieiucut ue oeomcUie et *ur le lNoitous d Hu toiic littraire a propos oc auteurs tudis eu eusse Pour relever ie niveau de l'exa meu, juge trop bas de 1 avis unanime de paunts •'. des instituteurs, ie nouvti ant prttcul de lutci.oga iiuL tut toute ics matie.'^s du p,o giamme. D un autre ct, il a H constat que beaucoup de candm.is se t i e scu iem tibp jeune, a ces Clamai s Les pu n'a uns le Un-ja u .queiu la rxifciume nucssaiie, e>, bui ^iu.g ve, ta (tune hi.e, m urne tu Isotat timpie, a une keuuai.ee a ttosideier ses tudes atbevces Pour uDitaici ce mal, ie nouvel ineie nxe l ge m mmum du canci dai a i) ats au lieu de i6ex.ges eu FraiiCe, elaut ucnue la p..out luhercL le notre cuuia • Uts a reiut,ches ont tte (ailes, d.n> le u.uie esp.n, a 1 ex.uicu du liicvet uptiicurLes tanuiuats stiout 10m ausi in-ciibg sur uu es ici matires du \ rogiaibinc. Comme cet (Xameu IOUIC *ui ie p oguruibc (Isa deux pu 11.. res tues uts Lco.cs Noitua.es junuiies, il a paiu sage de uupoaer que, nul ne pourra se preeuier au brevet Suprieur que deux ans api avoir obtenu ie bievel simple, Ceu permettia d'evitc une prpara lion trop bitive souvent touiatee jai les commissions d'examen. Lutin une petite pointe de svrit a t introduite, en vue de oecuuia get ie canduau dont !a ptpatanoa est inBcihsaute el qui persistent a se piesentei a 1 eiarxcu, en depn de 1 vis juduieux ua leurs malues et en sattubiabt du utie d tieves u bras. Cei lomquoi les notes o ei I oote nues pour 1 une quelconque oes ma tirea de 1 examen, entranent 1 .jour Leuen*. Le Dpartement espre que.le nou vet aueie qu'il vous cenuude de si gner, tou.eia les tudes pnmanes sapciicute uont la utvtau actuait une Dauac luuutetanie depui tyi Q |e piohlc de lowCaaton puut icuwd veei a VyiK auL.cilci.ee i nommage ttSfCUuLua uc mou cu.ui uevwue* manu r Charles BUULHLRLAU A la dernire audience dd coutt. buuiiou de ('.liane une t Jui i'10 %  uia iie keita Umiubois, leeiuud •.•.I 1 uu Uc uioyaua BUuicVas (>r •o b^eUuia, Van jet uu cale^j r.qub ued AUX avocata des pmvduaa ci biiuuipaieuivni a non coutrere Me uoneuue au sujet do u u.ueauou ue auiyi.ibil.iuu ooulovet bal laieL.ieu.ui ae Uvu, Moi nu et 8a veteire.Uo lespnt de luperatitioo, nui u a. ext-uibi, avait du vie u. a i.uoia. o^ec uu accwui Ue relle CUUVICUJU; et il avait ajoute ; 1 aeuie^ieui 1.11 Jcuu a a uuae, aun degie de upuauiioj, et eat aouDleineut coup.u.j, Uciui qui pour aapuiuuriei le uieu d'autrui, a'atuque au vieux luud ue auperaiiiiou quoo trouve daoa cUaque luaime quoi qu 11 ou. 11 parait que ceuo opiuion ainsi euuaa a ur.uuit 1 tttet uuue beuue q^i tomue dtua une marre a gre* •-oui iea.. b.* t t.youa, en etfet.ee qui est ari.ve a U auue de eue oujuigauou de i'avojai de Degaudf Eh bien, c'est le repo.terdela Fue qui U uu boud, eeal tiouve a ta liibuuo poui ueciaiei qu. 1 upi i-iOU ae St. U a...L)uia MU UJcl de id tUueibk.i.uii ci Uea aupeiautieua e. uu baliUie ue • 1 U u...o Uj.uo ma.. aaa n u M ^uuit ue .'rta ue I— Vou* • wiiB Uuuc, luui 111*1..o, u lui.u Ue ia gtuiic, eu cuibba u>v Jo lUMUia Uu LuV.o bi eaceuebUe I Uue voua laiiait 11 de blua ? fat an.eui. Me D.aujujia pour n avoir paa beuae a uteuure aea Kauta b.auca aVaut Ue Ciau.et la LUO ta u a uaa lait u'eue lulU U'aOn a r..,o u uie uu fc,ibui uea ciiuiei et uHiic couOttibi-e au wtuwiliuHiam L cal accus de uager dana une louiJ cittui el u elle uu aUe^te uo .a ctuyabce fceuetaie Lbuuu L, et bUUt IUIDUA 1U utuuvet uu eitcur, uu IUI a^uteutl ^Ue .'allaite Uea IteaUta .atwuea cat ULJ ttub ribUA kuutuie le wuuii •I qut iaii e.u.0.0 Uea Viwtlili^a aut te ebutiuebi eutb(.eeu. li bbUa aeu.Ui. cio. 4.e taVuir ai lus Catupaguardea naubCuCeaieuuea.iea UIUU|IKB porteurs d auulettea el les gentila bouimea puifau-piiucitua bbiteuiB be acu^ uiaiie oui tour Uituico pr uea Beutiibeuia meun • •* %  bUeJa par uea iU6ee aualo I iea T... -wuient nanmotofl de faire ieui-^uti a ttu qui pouriaieut tre buiiauea a uuuiubUie trop, lauile ibti.i tea cbuaea qu'eu Uepit des leihliouB Ue cause a tllei qui peu uut aiiater euue a auperaiu UJ la aoiceiiette et la magie, ue aot ce peuuaut ctioaea bieu uuieteuiea quoi UVOM peuae ie te^uitet de la t'uoie. rSi^uaud a l bp.u.ou eiuue eu cette Utaao La aupeuituou u'Uaoto 4be ie cet Veau uta Uebequmuiea* ie teporter de la t-oate aan-il quelle cou..eut a cuuduuiua.iuu ue la CalLLa^Ue allla.iquo c\ UatlOUalUto uou. K-ievaui auu jou.uai. puiaq.e ibuiiLm.. accuaa.iuu Ue tune a i'a Ulee Uea Lteiuieii uuvtuia ae boue guette Ue 1 iu ic, cuuuuce .'// Cu eiiei il e'eguel. ue ue paa uu bltet que la levuue ^^eiaie uu ta UOvaa u eut u.u 4u'a .a auile ue 1. tousecia.ibu au aer.u i.t ue ue.x ttiiia uetc^^ea u.a atc.ieia uu ftwtd aeruieut ccuuuiunue par la ceieuu Ule uu boa v.biiuau k,l aiO>a lea au.wula ue 1 œm a)au. cie doa datquiuorB, uea loua, 1 usuv.e ue peui etlv. quu ueiauuuuabif, bolaato Bl e UbteuBeuia tuUt au uioii.B, Il uiculea, liaiiaT"" Vita^iNiiiM DAUHULK Firestone Pneus $ Chambres air Toutes dimensions, surtout 30x3 i|2 i5c 30x3 En vente chez LPAEikTZJiAlViV AGGEHHOLM PARIS ib— On dit que Mr IV 1 c r a reu la noi fi-iio 1 officieuse du Dpanement d Etat 1 Washing ton que les litats Unis s jnt d sposes i esamin r le p ojet d'aprs lequel us pouiraient aider au lglcne.il e la question des rparations dans lin trl de la suuatiou conom que g arale en Europe. Au Qui d'Ors.v on a dclar n'avoir reu aucuue communicaucn officielle du gouver ment des Etats Unis et que dans les milieuiotbciels franais o on attea dan des renseignements plus prcis svant de discuter les p oj ts supposas du prsident HaiJin.;. Toute la ques tion.a t-il dclar,est. de savoir quelle sera la natuie de l'aide des Etats Unis qu ils sont disposs i donner et su nes.git pas seulement tomme les dpches l'indiquaient dun emprunt a I Allemagne ou d accorder ua d du pour qu elle ne soit pas oblige d envoyer de 1 argent tranger pour acheter des matires et des vivres, mais les a iemand. oui des milliards de tua.ki 01 a -eui CiaOtl eiiau^ci qui se sont accumuls depuis l'armisnie sur dimmeuses piouts qui,s o.it tait sur lem.i espoita iuns. Les chefs deiipdustne et mme le gouvc.ue ment allemand recouoaisscut ce lait, on a donc le droit de se demai der pturquoi il est ncessaire de leur consentir uo emprunt ou de leur ac coider de ciedus pour leuis a.h.ts 1 lenauger. Userait iniressantde savoir.a ajou i uu uuuveau peisjnu*, c.si daus >e p o)ct on titui compie du Dou vou 1011 allemand et si le. auteurs ont ie lien, que U mettra .Anougue sui pua u'est p.-. l. set.. Cluse uecess.i ic, mais il Uui qu eue suit Cuuvaiu tue 4b elle . le.npnr les ooiig .")us JU uai. de V eisaucs. Ou ut que .e gOtITacayMicnt btoaa n'est paS cueb L BiB|>OaC • >ib. Ici it iciiii gne d.seu 6 g ni i.is pi, l.eg.id ucs aines u p le naue de Vci ian.es puui garantir la p.emcni des Kp4iaiiou. loulclois les intimes d. .vn feiDcatt panaeBt qau MIMI UU. Ilbla 4UC M fuim Uc vue funa.s lu. n.uJilie si u hiauce cuu usures ^ue la pii 4UI lui Scia ui.e daus la ..cuveau reniement sciait leellemeuv paye. L. .ommission des rparations allies a leu u)Oui 1 nui uu bou du l'iesoi allemand >>our u somme de 42,087,004 maiks or pour le reg e meui uu paiement du mois dernier d le r) detembre. qoe le chef de 1 Eglise orthodoxe doit tre dporte*, Le dlgu turc a ex pliqu que les anciens privilges ac coidsaux tommunauts noa musul mans taient de I ancien empire oito œan qui tait empire Tbociite.mau mainienanl que s est produite la si f iaration dd califat de l'tat, 1 aboli ion de la monarchie.l'tablissement l'un rgime democratique.dsormais les re igieua de* diffrentes commu nauis ne pjurtont exercer aucun droit ou privilge auti; nue spirituel, iSaalIlill U plir w lsiiuiii u m V\KS0V1K 16Gabriel Narulo #icx, prem er p.sideni de Pologne, a ete assassin aujourd'hui midi alois qu 11 inaugurait l'exposition de peinture Trois balles ont t tires sui lui a bout poitantet le prsident est mott quelques instants aprs. L'assassin est un artiste dd nom de Niewadomski. L'aide auiricaiuedaug la Qriesiiua des Upar.ititiiis WAStilNGiON 16— Dam les ni lieux oiu.iels 00 garde un prorond sileuce au su|et |des intentions du gouvernemeut en ce qui concerae 1 aide amricaine dans la question des lepatations allemandes, il semble tepeudaul cvUeul que toute ouvertu re de la part des Etats Unis ne sersit faite que si 1 0.1 est sr qu'elle sera bien accueillie a Londres et Paris, lea ngocit.ons en sont 1 ce point* Le L ouiciiie des D IroUs ei( on partie rddtiiu LAUiANNH 17-La rdaction pr iiuiiua.ic du traite u\ dt\X commen Cie.Ca document numri les pnn paus lignes du Italie et sera fait de laoa a p seuter sous UJC (orrae toutietc les piobmes dj rsolus. Le piuoit.ne des dtioits est en par tic ic.u.u ; iic seusioies piogri ont t laits sui la question des minori tes, les sujets cuuumique sont rso tus d*us leuis parues tsseotiellej. seule les uiscussions sur la dpotu nou au palliaient grec, ptroles ce Mossuui et diveigeuces de vues sur les iiuuiiaux uangers en Turquie irtardeui les travaux. lOii^iltt. liras ii' A ^eudre Machine complte pour Kola.S'adre •er la Rdaiion du iA 1 1IV ^LAUSANNE 16—Faisan, tho^d" seutin-eot qui tx.stc dam tous les Lai Ums, la ue.g.tiou amiuanic a tut entsndre de pioiestanoos i la conlttcuce de Lausanne coutte le pro jet turc dexpuiser le fatnarthe giec de Coastiutiuopie aucune decisiua sur iimpoitaute qaestton ua entore t prise par Us ueiegue. La delegt lion amne.nie a ue.iai daua sa p.otesialion qu'uae d.gianie ib|u lue s.Kit tou.m se si a l'u.qme in 9isia.it poui icxpulnou du fauuicb: CiiCC.La lu.quic aian VAMH de nou v,aux arguments ai]OUidhui pour dauner pius de j,o.u a u decsion VARSOVIE-le marchal Pilsud ski, es. uum.n etiel d'tat major de laime en K .ipu:em.-at du gnrai b.ko -,k, qji a assum.ies fonc< lions ue pie d.-nt du conscil.|U for m.tioj rapide du cabinet, la convo eat.ou immdiate du paiement pour mciciedi ont amen la confiancc.Ua nomoieuses aneufions ont opres ubiammcut parmi les vtrans da rai rue du geneial tlillr qui avait eticCcmmeui employ par la parti nttOaailaSi pour servir contra l'infa enecd^us laimee du marchai PiU sua k> ^LO.N'DRCS — Aprs une manifesta, liou a, wuuoicurs a Tratalgar Squa u ut.e depuiation fut euroye au 101 qui refusa de la recevoir et la reo voya au secrtaire de l'intrieur. ..*.'


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05816
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Tuesday, December 19, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05816

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
164mA an4* No '4994
OlRMGVfttUIi P *WWETAI
Clment Magloire
NDUtRU 20 CENTIHK
^jrti!iPrincr' Saitf
La* COPy
' ^7 28'i922
Quotidien
| Lcs^peup:ont connu
de forints de gouverne*
mentMbieD uiveiits. On
u'eo4 .citerait pas un seul
avaiu,prunier* sans tlis-
t pisne, k i e& pect des lois
ei seuiiuiem du devoir.
Gusttvc LE BON
BMHCTIdN t Bu Aaerlcaaaa No 186? HLRPHO E Noltt
Mr Cbarh Boucbereiu, secrtaire
d Etat de [Instruction Publtque a mires
U M lettre suivante Mr le Prsident de
la Rpublique propos des examen* des
brevets simple et suprieur
Cette lettre accempagn. un confortan1
an t qui a t approuv par tous les
instttuiturs.
Insertion demande
Ia Cable
Siipwslilicn el Sorcellerie
Nom elles trangres
i
-
e Secrtaire d'Etat de 5
flStrtutiOQ Publique
? Soq Ezc. le Prsident de U
Rpublique
Palais National.
Monsieur le Prsident,]
l'ai l'honneur de soumettre a "'ap
probatioo d Votre Excellence un
nouvel arrt sut les exameni des
brevets s mple et suprieur.
A la suite de divers rapports reus
des Commisnons d examen, le H '
parlement a reconnu la ncessit de
modifier l'Arrt du 8 septembre
1919 qui a rglement jusqu' c.
)oui les examens pour 1 ob entioo de
ces grades impoitants au point de
\ue des privilge qui en dcoulent
Les modification ont port pu.
sur la lorme de l'examen et les cou
uitions requises pour tre ap e se
prseuiti tviitii U commission-
Les preuves du brevet simple
porieut sur le piogiamme du cours
suprieur de* coles pnmaiies, mais
l't il de 1919 aut.it d.ns l'ombre
Clames manu, s tu p tg anime. t.es
candidat n eunnt pas luiemge sur
.t lOllOLS U'Hlslb.rc el de IscOgi.
pbie Generate, sur ie cieiucut ue
oeomcUie et *ur le lNoitous d Hu
toiic littraire a propos oc auteurs
tudis eu eusse
Pour relever ie niveau de l'exa
meu, juge trop bas de 1 avis unanime
de paunts '. des instituteurs, ie
nouvti ant prttcul de lutci.oga
iiuL tut toute ics matie.'^s du p,o
giamme.
. D un autre ct, il a H constat
que beaucoup de candm.is se tiescu
iem tibp jeune, a ces Clamai s Les
pu n'a uns le Un-ja u .queiu la
rxifciume nucssaiie, e>, bui ^iu.- g
ve, ta (tune hi.e, m urne tu Isotat
timpie, a une keuuai.ee a ttosideier
ses tudes atbevces
Pour uDitaici ce mal, ie nouvel
ineie nxe l ge m mmum du canci
dai a i) ats au lieu de i6ex.ges eu
FraiiCe, elaut ucnue la p..out lu-
hercL le notre cuuia
Utsareiut,ches ont tte (ailes, d.n>
le u.uie esp.n, a 1 ex.uicu du liic-
vet uptiicur- Les tanuiuats stiout
10m ausi in-ciibg sur uu es ici
matires du \ rogiaibinc. Comme cet
(Xameu iouic *ui ie p oguruibc (Isa
deux pu 11..res tues uts Lco.cs
Noitua.es junuiies, il a paiu sage
de uupoaer que, nul ne pourra se
preeuier au brevet Suprieur que
deux ans api avoir obtenu ie bievel
simple,
Ceu permettia d'evitc une prpara
lion trop bitive souvent touiatee
jai les commissions d'examen.
Lutin une petite pointe de svrit
a t introduite, en vue de oecuuia
get ie canduau dont !a ptpatanoa
est inBcihsaute el qui persistent a se
piesentei a 1 eiarxcu, en depn de 1 -
vis juduieux ua leurs malues et en
sattubiabt du utie d tieves u bras.
Cei lomquoi les notes o ei I oote
nues pour 1 une quelconque oes ma
tirea de 1 examen, entranent 1 .jour
Leuen*.
Le Dpartement espre que.le nou
vet aueie qu'il vous cenuude de si
gner, tou.eia les tudes pnmanes
sapciicute uont la utvtau actuait
une Dauac luuutetanie depui tyiQ.
|e piohlc de lowCaaton puut icuwd
veei a VyiK auL.cilci.ee i nommage
ttSfCUuLua uc mou cu.ui uevwue*
manu
r Charles BUULHLRLaU
A la dernire audience dd coutt.
buuiiou de ('.liane une t Jui i'10
uia iie keita Umiubois, leeiuud
..I 1 uu Uc uioyaua BUuicVas (>r
o b^eUuia, Van jet uu cale^j
r.qub ued aux avocata des pmvduaa
ci biiuuipaieuivni a non coutrere
Me uoneuue au sujet do u u.ueauou
ue auiyi.ibil.iuu ooulovet bal laie-
L.ieu.ui ae Uvu, Moi nu et 8a
veteire.-
Uo lespnt de luperatitioo, nui
u a. ext-uibi, avait du vie u.a i.uoia.
o^ec uu accwui Ue relle cuuvicuju;
et il avait ajoute ; 1 aeuie^ieui 1.11 j-
cuu a a uuae, aun degie de upua-
uiioj, et eat aouDleineut coup.u.j,
Uciui qui pour aapuiuuriei le uieu
d'autrui, a'atuque au vieux luud ue
auperaiiiiou quoo trouve daoa cUa-
que luaime quoi qu 11 ou.
11 parait que ceuo opiuion ainsi
euuaa a ur.uuit 1 tttet uuue beuue
q^i tomue dtua une marre a gre*
-oui iea..
b.*tt.youa, en etfet.ee qui est ar-
i.ve a U auue de eue oujuigauou
de i'avojai de Degaudf ,
Eh bien, c'est le repo.terdela
Fue qui U uu boud, eeal tiouve a
ta liibuuo poui ueciaiei qu. 1 upi
i-iOU ae St. U a...L)uia MU UJcl de id
tUueibk.i.uii ci Uea aupeiautieua e.
uu baliUie ue 1 U u...o Uj.uo ma..
aaa n uM ^uuit ue .'rta ue I Vou*
wiiB Uuuc, luui 111*1..o, u lui.u Ue
ia gtuiic, eu cuibbau>v Jo" lUMUia
Uu LuV.o bi eaceuebUe I Uue voua
laiiait 11 de blua ?
fat an.eui. Me D.aujujia pour
n avoir paa beuae a uteuure aea
Kauta b.auca aVaut Ue Ciau.et la luo
ta u a uaa lait u'eue lulU U'aOn a
r..,ouuie uu fc,ibui uea ciiuiei et
uHiic couOttibi-e au wtuwiliuHiam L
cal accus de uager dana une loui-
j cittui el u elle uu aUe^te uo
.a ctuyabce fceuetaie Lbuuu L a ta autbbite.le >, et bUUt iuidua 1U
utuuvet uu eitcur, uu iUI a^uteutl
^Ue .'allaite Uea IteaUta .atwuea *
cat ulj ttub ribUA kuutuie le wuuii
I qut iaii e.u.0.0 Uea Viwtlili^a aut te
ebutiuebi eutb(.eeu. li bbUa aeu.Ui.
cio. 4.e ta uai^ie ce qu bU lUl brfbae et .u
Ulei/U Uiblb. be Ce U.UOU u..tl.U 1 .1
taaibjt.et, u tait pa luiu uu paivia
uu icmuie ue 1a Vente 11 ta. liai
que le tebut et Ue ia rude albuuo
queu ttam 1a magie eat ue i'urtue
lie.
Il eat a rgit.ter que la quest.ou
ae u.gie ban paa eie euvian^ee
voire dbattue cette intreaaeote
audience ue la Cour d'Apcel
iNoua boiuinea a uuua ueuiauder
utiebuaut ce quil peut y avoir u'oo-
Buiuiutui coiuuiun eutie a aupeisu
tiun aot Me UiBUiuou avait eu a
paner et la aorconeua avec la uiagie
quou a bieu vou'u lueura a 1 uicuea
m.' naitieu peut aou eunicaiiou.
La BupeiBlitluu et utliu.e uue dd-
Viauou ui< e u une ut religieux par
laquelle on est poite & ae cier de
uUiigauoua tcu.ata, a Ctaudre dea
enose qui ne duiveLt paa .ie craiu
tt-B. ou a moiti aa cubaLCeeu
u aunes 4UI aoui Values, et ligure
uikui : aiiacuemeot exagete. Ueci du,
il uouc parait que vouloir uier l'uni
veraaiue de U aupeuuun, cet coup mer tout ce qui eat de nature
a uruutcr leaprit uuinain ou al ex
aliet, c'eai nier 1 exiatauoe du bieu
e. du Mal, c'eet uier terreur et cou
daiuner oue religiou.
Serait-on Jaua la uecasit d'appro
(ouuir au aujei de cette atlaue dea
IteaolB, la quetlon Bt>Vuir ai lus
Catupaguardea naubCuCeaieuuea.iea
uiuu|iKb porteurs d auulettea el les
gentila bouimea puifau-piiucitua
bbiteuiB be acu^ uiaiie oui tour
Uituico pr uea Beutiibeuia meun
* bUeJa par uea iU6ee aualo
I iea T...
. -wuient nanmotofl de faire ie-
ui-^uti a ttu qui pouriaieut tre
buiiauea a uuuiubUie trop, lauile
ibti.i tea cbuaea qu'eu Uepit des
leihliouB Ue cause a tllei qui peu
uut aiiater euue a auperaiu uj la
aoiceiiette et la magie, ue aot ce
peuuaut ctioaea bieu uuieteuiea quoi
uVom peuae ie te^uitet de la t'uoie.
rSi^uaud a l bp.u.ou eiuue eu cette
Utaao La aupeuituou u'Uaoto
4be ie cet Veau uta Uebequmuiea* ie
teporter de la t-oate aan-il quelle
cou..eut a cuuduuiua.iuu ue la
CalLLa^Ue allla.iquo c\ UatlOUalUto
uou. K-ievaui auu jou.uai. puiaq.e
ibuiiLm.. accuaa.iuu Ue tune a i'a
Ulee Uea Lteiuieii uuvtuia ae
boue guette Ue 1 iu ic, cuuuuce .'//
Cu eiiei il e'eguel. ue ue paa uu
bltet que la levuue ^^eiaie uu ta
UOvaa u eut u.u 4u'a .a auile ue 1.
tousecia.ibu au aer.u i.t ue ue.x
ttiiia uetc^^ea u.a atc.ieia uu ftwtd
aeruieut ccuuuiunue par la ceieuu
Ule uu boa v.biiuau k,l aiO>a lea
au.wula ue 1 m a)au. cie doa
datquiuorB, uea loua, 1 usuv.e ue
peui etlv. quu ueiauuuuabif, bolaato
Bl e UbteuBeuia tuUt au uioii.B, Il
uiculea,
liaiiaT""
Vita^iNiiiM DAUHULK
Firestone Pneus $
Chambres air
Toutes dimensions,
surtout
30x3 i|2 i5c 30x3
En vente chez
L- PAEikTZJiAlViV AGGEHHOLM
PARIS ib On dit que Mr IV 1
c r a reu la noi fi-iio 1 officieuse
du Dpanement d Etat 1 Washing
ton que les litats Unis s jnt d sposes
i esamin r le p ojet d'aprs lequel
us pouiraient aider au lglcne.il e
la question des rparations dans lin
trl de la suuatiou conom que g
arale en Europe. Au Qui d'Ors.v
on a dclar n'avoir reu aucuue
communicaucn officielle du gouver
ment des Etats Unis et que dans les
milieuiotbciels franais o on attea
dan des renseignements plus prcis
svant de discuter les p oj ts supposas
du prsident HaiJin.;. Toute la ques
tion.a t-il dclar,est. de savoir quelle
sera la natuie de l'aide des Etats Unis
qu ils sont disposs i donner et su
nes.git pas seulement tomme les
dpches l'indiquaient dun emprunt
a I Allemagne ou d accorder ua d
du pour qu elle ne soit pas oblige
d envoyer de 1 argent tranger pour
acheter des matires et des vivres,
mais les a iemand. oui des milliards
de tua.ki 01 a -eui CiaOtl eiiau^ci qui
se sont accumuls depuis l'armisnie
sur dimmeuses piouts qui,s o.it
tait sur lem.i espoita iuns. Les chefs
deiipdustne et mme le gouvc.ue
ment allemand recouoaisscut ce lait,
on a donc le droit de se demai der
pturquoi il est ncessaire de leur
consentir uo emprunt ou de leur ac
coider de ciedus pour leuis a.h.ts 1
lenauger.
Userait iniressantde savoir.a ajou
i uu uuuveau peisjnu*, c.si daus >e
p o)ct on titui compie du Dou vou
1011 allemand et si le. auteurs ont ie
lien, que U mettra .Anougue sui
pua u'est p.-. l. set.. Cluse uecess.i
ic, mais il Uui qu eue suit Cuuvaiu
tue 4b elle .- le.npnr les ooiig
.")us ju uai. de V eisaucs. Ou ut
que .e gOtITacayMicnt btoaa n'est
paS cueb l BiB|>OaC >ib. Ici it iciiii
gne d.seu6g ni i.is pi, l.eg.id
ucs aines u p le naue de Vci
ian.es puui garantir la p.emcni des
Kp4iaiiou. loulclois les intimes d.
.vn feiDcatt panaeBt qau mimi uu.
Ilbla 4UC M fuim Uc vue funa.s
lu. n.uJilie si u hiauce cuu usures
^ue la pii 4UI lui Scia ui.e daus la
..cuveau reniement sciait leellemeuv
paye.
l. .ommission des rparations al-
lies a leu u)Oui 1 nui uu bou du
l'iesoi allemand >>our u somme de
42,087,004 maiks or pour le reg e
meui uu paiement du mois dernier
d le r) detembre.
qoe le chef de 1 Eglise orthodoxe doit
tre dporte*, Le dlgu turc a ex
pliqu que les anciens privilges ac
coidsaux tommunauts noa musul
mans taient de I ancien empire oito
an qui tait empire Tbociite.mau
mainienanl que s est produite la si
fiaration dd califat de l'tat, 1 aboli
ion de la monarchie.l'tablissement
l'un rgime democratique.dsormais
les re igieua de* diffrentes commu
nauis ne pjurtont exercer aucun
droit ou privilge auti; nue spirituel,
iSaalIlill U plir
w lsiiuiii u m
V\KS0V1K 16- Gabriel Narulo
#icx, prem er p.sideni de Pologne,
a ete assassin aujourd'hui midi
alois qu 11 inaugurait l'exposition de
peinture Trois balles ont t tires
sui lui a bout poitantet le prsident
est mott quelques instants aprs.
L'assassin est un artiste dd nom de
Niewadomski.
L'aide auiricaiuedaug
la Qriesiiua des U-
par.ititiiis
WAStilNGiON 16 Dam les ni
lieux oiu.iels 00 garde un prorond
sileuce au su|et |des intentions du
gouvernemeut en ce qui concerae
1 aide amricaine dans la question
des lepatations allemandes, il semble
tepeudaul cvUeul que toute ouvertu
re de la part des Etats Unis ne sersit
faite que si 1 0.1 est sr qu'elle sera
bien accueillie a Londres et Paris,
lea ngocit.ons en sont 1 ce point*
Le l ouiciiie des D
IroUs ei( on partie
rddtiiu
LAUiANNH 17-La rdaction pr
iiuiiua.ic du traite u\ dt\X commen
Cie.Ca document numri les pnn
paus lignes du Italie et sera fait de
laoa a p seuter sous ujc (orrae
toutietc les piobmes dj rsolus.
Le piuoit.ne des dtioits est en par
tic ic.u.u ; iic seusioies piogri ont
t laits sui la question des minori
tes, les sujets cuuumique sont rso
tus d*us leuis parues tsseotiellej.
seule les uiscussions sur la dpotu
nou au palliaient grec, ptroles ce
Mossuui et diveigeuces de vues sur
les iiuuiiaux uangers en Turquie
irtardeui les travaux.
lOii^iltt. liras
ii'
A ^eudre
Machine complte pour Kola.S'adre
er la Rdaiion du iA 1 1iV
^LAUSANNE 16Faisan, tho^d"
seutin-eot qui tx.stc dam tous les
Lai Ums, la ue.g.tiou amiuanic
a tut entsndre de pioiestanoos i la
conlttcuce de Lausanne coutte le pro
jet turc dexpuiser le fatnarthe giec
de Coastiutiuopie aucune decisiua
sur iimpoitaute qaestton ua entore
t prise par Us ueiegue. La delegt
lion amne.nie a ue.iai daua sa
p.otesialion qu'uae d.gianie ib|u
lue s.Kit tou.m se si a l'u.qme in
9isia.it poui icxpulnou du fauuicb:
CiiCC.La lu.quic aian vamh de nou
v,aux arguments ai]OUidhui pour
dauner pius de j,o.u a u decsion
VARSOVIE-le marchal Pilsud
ski, es. uum.n etiel d'tat major de
laime en k .ipu:em.-at du gn-
rai b.ko -,k, qji a assum.ies fonc<
lions ue pie d.-nt du conscil.|U for
m.tioj rapide du cabinet, la convo
eat.ou immdiate du paiement pour
mciciedi ont amen la confiancc.Ua
nomoieuses aneufions ont opres
ubiammcut parmi les vtrans da
rai rue du geneial tlillr qui avait
eticCcmmeui employ par la parti
nttOaailaSi pour servir contra l'infa
enecd^us laimee du marchai PiU
sua k>
^LO.n'DRcS Aprs une manifesta,
liou a, wuuoicurs a Tratalgar Squa
u ut.e depuiation fut euroye au
101 qui refusa de la recevoir et la reo
voya au secrtaire de l'intrieur.
..*.'


U-'MMW
Sermon le l'Art
* *'
F'su'Mes, Anmiques,
Gonvaiescents
vous retrouverez les forces perdues en prenant
L'EMULSION SCOTT
aliment tonique par excellence, et trs facilement
Bfri nilable, proprit qui la recommande aux estomacs
k Jus dlicats.
Voui 'ts, Mirie, la gloire de
Tia-al' m joi d'israel, 1 honneur
da peuple cb Hum (ont entier .
Quand au jour de la F e-Dieu
No.ic Scgarur, quitte ion Tabersa
de, peut voi viaiter tt voua boir,
vous n'a vu nen d'aaita riche, nea
d asses b. au, pour dcorer la voie
triomphale.qu il doit parcourir. Ooem
ne autrefois, le* j-iits, qui jetaient
sous ses pss des rameaua et des pal
mes, veus p oiguex les guirlandes,
les leDtuies. ei les fleurs. i\ n est ja-
mais assis lev le ime de Veiduit
oa de euis, sous lequel quelques neur de Jsus Christ, no're Dieu,
instants, le Stigoeur va ieon ijnand. il s'agit do pch, nous ne
lit b.eo. de tcute teioii. D eu lui voulons ras qu'il *it question de la
sjpi, a%ai dcide, de diesstr sut la Trs Sain'e Vierge Maie >
ter e, un itposou son divin Fils. H est de foi, que la T es Sainte
Mus lui on plus.n est pas venu,a ce Vierge Marie, ds le premier instant
grand oe-v e. tout d'un coup, et sans de sa Conception par une g -t, et dne de l'Etat a t acquitt,
prparation Ds tes commencements, un privilge trs singulier de D eu ,,
il s'est :oii me essay, a traduire les en vertu des mrites de Jsus Christ, Aujourd'hui passe l'affaire du Dr
perfections, de mu Fut, D ja, quand r.o're Sauveur a t p-se ved tou In Baptiste Tribi accus de :rime
il foi mai le coips du piemier hom I* 'd:he et de toute souillure dt p d'avortement et d homicide iavoloi

;-
Gourd/Assises
Duvivier Loise?u jog hier en
Cour d'Assises sous la preveotion
d avoir dtourn d;s fonds au ptju
Le Drapeau da U
Caminuoe
La Petite Maison
1637 Rue du Centr
Aviie sa bienveillants e'ientla
quelle vient ue reetfoii en Joli
cbois : de < bnoesursi pour dmes
iern!,er tri cbsoeaores, chensisites,
v. mt-r'e .tor erJacts
Jouets, Jouets grand rabau.
So 'iie^ oenu-u s bitder;es,robsns,
tulles, bas chaussettes, fleurs, pa-
rore te marie, chapeaux flllettei et
bbs.
Cartes postales
Mdaille, obiais de pit, perte
feuille, psi fumerie, grand choix de
sols pour enfants etc. ets.
I a maison se recommande poir
ses lgants trousseaux si layettes et
tous ouvrages de lingerie a prit tra
modrs
ia-J smmmwmmsBtmBBsmtmnmm
Avia de Dpart
Les dpmes puur New-York et
l'Europe ( Via NaW'Yok direst ),
par le S,6 -uns der NderUndeo,
demain mercredi -Mi
me, il posait sou Verbe Incarn.
Et pat diU, cette coussi.e, qu n mo
lejsil a m reisemb.aoce, il eotroyait
Jsus-Chihtei aa txie. Dans son en
semble, l'Ancrn Testament tout en
f- i
en* taire sor la personne de la nomme
Ds le piemier instant de sa Coa Pau ine Franois
erption, . d, su miment mme. L'accus est dfendu ou six
o son 'orps et son me se sont unis cats. Le sige du Parquet eat o:
pour former un nonvil tre. Marie par MM- Biooit
Il ns Hotte plus Q >"".2?
frres avant protest, a*ec ra'son, Berorj, j,,mea
contre le drapesu eo loques qui ia coure.it. ,_ _
tait riche an milieur do mt de exiles pocr New York et l'Europe
notre Manon Communale, on e trou ( y,a n6W y0,k pa, le J,S Colo i,
v plna pratique, u lieu de rempla ,8ror,t teimees Vendredi
cer les couleurs oat onalee
drspeau convenable
*0''t simplement
de
[* ,00t M
Notre estimable co- frreLe Nou-
,_0 vellhtea prouose d'ouvrir une ?oos
'a cnptioo pour doter UCjob nune d un
fU? drapeau neuf. Il propose encore de
pi on De courant,
supprimer Port tu prince.
le lt dcembre Vl
fier, n'a t qu'une longue prpara- c*i Immacule Pour mieux honorer Gouvernemeat
lion, un Avent vritable, la veuve roa origine |sus Christ a tait jaillir substitut
du Messie Mais toujours et paitout, la vertu de aon sang, jusqu' la Con
comme an seuil de i'Hden, nous t ou ception de sa Mre.
vons lsus Cru it, et sa Mre. Tous jj
deux, sont le fruit d un mme des- Ces privilges sont grands, ils ne
sein, tous deux, coos Huent, un.- csu constituent cependant que la partie
vrs unique. D.eu ne les s jama s pen |a moins richef la mGiaJ admirable
ses si voulus, l'un sans 1 autre.
it. Commissaire du prfever je monts<.t du drsutaus.r
et M; 1. Raymoil jeB frai9 rje gazolioe de aijuaieur le
Le tribunal est prsid par le Dj
yen R Birau et le jury par Mr H
Rua
Ua auditoire nombreux sait les
dstm'ei pures de cette seasitioi
nsl'e attire Bsaucoup de tinoins
Maire Pendant ce temps, le met de
la Commone brille par aon aDsencd
et on continue chan.er dur lou
les tons :
l'oi.r le Drapeau
Pour le fair.e...
1
O s il en
temps seront
est ainsi, lorsque les
venus, de raliser, es
.r de
du diadme de Marie.En mme temps ont t app; >- Le corps lu dlit, le
qu.il l'a prserve du pch ; 'e Si ftjS a t conserv dans ua bo:al
gneur l'a enrichie, l'a comb'e de et expos.
ses dons.
Ci
De grands saints ont essay de mi
rWCl 1a plnitude de grces, qui lui
tfcef deeuvie, attendu et prpar de a t dpartie ds le premier instant
puis si loogierrps. Lorsque bumt.de de soa existence. Mais tous sont res
\u par.ltie, cette Vieige bnie, qai ts confondus devant la magaificei
lui donneia na-asance uaa le trrop.. Ce de Dieu, Tous, ont dcim, qu'il
quelle treivnile de g.e et de beau n tait p r possible ds concevoir: ni
t. U Stigneur, ne va-i il paa piodu m6me d imaginer la richesse df cet
ielNei-e pas qu'i vs dployer, te piemi;e g.ce Dj, elle est con
tome la lotis deiou b;as, poui Une venablement prpare pour trt U
en ell ae g.sudes choses I Mre de Dieu Le Seigneur a pos en
Ah 1 je le confesse, Marie, n'est etle e fondement con~enable de la
qu une pure aature, maia cette pu Maternit divine. Et bien, joignes en
is e-a ure do.i tre la M e lu Ua aemb'e, si vous le poovea toute
nur. Marie n'est qu une pet te fi 1. ies fc.a^a des .Dgcs et des hommes,
des homnvs, mais cette petite fi I- vou> uaurtz pas une piparation u
des homu.e. ooit 'te la Mre de ffi a te cette auguste dignit Dj
Deu .1 fau< bien, que le Se gieu. 1 Se gneur la regarde et la ch it
lai sccoide outes les g icts, toutes comme sa mre, et voil pourquoi,
les pe fe.uons que rtquieit cette di il lui a p us donn qu' toutes les
gn t ii comparable I Ce net p.s s tra ures ensemble 11 a fait d Elle le
sea o eiie d'tre aancn6e d, le V.ai Paradis de I incatna'ion, le Ciei
sein de sa m e, il faut qu e le o t de lsus Christ sur la terre.
praerve r*vance, e. i toui jamais Voi. la merveille qu? D en p'pa
de t ae&cui ure mme de pch, e son fivm F.ls. Voil le repo
J,-ette vent. 1 Immacule Coucep SOir qjil lui dresse mr la terre l
tion 'e M.rie. le peuple ch.tieu, sus Chiist et par l mme toutes les
Pavt bien lomp.ise aussi, bien gidees ne nous soat donnes que,.
avaa-, qu elle lut impose sa cio pat Marie. mom^i uu 4JUm MHM,4lBuLri!4f
tance, ! l'avait proclame, dans l'e Au>si, b en que pour tous les vrais *' mU ""eaji m aon.
iubrancede.afo.;No,no0 d Jeiveurs de la Ste Vierge.ce SOit JZ^j^,Z^ STS
ssit-H. ave. b' Augustin pour mon comme une e>p: de V it pre m org.u.^ut uaari< hu^hum au mc4m
i i ie, une v it banale, force d'tre 'c,ii-'-s v.u.n. u p.e..i.-^ .***
redite, nous ae noua Isaserous jama s uiah de mm
de le rpter : le chemin le p ps v 1 COjrt ! n'nc .i.*. U nln. p|a t# MAJfa.OUfiZ -
Parisiau
JECJDI
Le Domijo Kjujo
Deux pisodes
9me Le Dastin d'Etoili
' urtiLb
Entre 50 centimes
PfiriTfiS N0UVi3LL33
Bon adhir
Je soussign dclata avjir gr
on K^cpias de la Comn aeion F-
quire oortant le Numro 330, a le-
vant Daux-milie eu q eunt trente
une Gourdea 3 centnnea
Le dit bon devient nul par le fait,
dnolicata devant m eue iAlirr4
Port-au-Prince, le 15 D c 1UJ2
U. I3YUAY
li^ruiere tiitire
LONDRES 1^ Prince Georges, g de jo
ni et lu plus jeune fils de Roi Georges sera ope
re de I swajita.
VAKSOv iu U Cabiaet Polonais a dentel
la loi njiiuie en vigueur aujourd'uui.
UlVOSLONE Le Gouvernemeat Soviet qui
prit rcemment le contrle de U ville et les trri
teircs covironams connus tous le nom de Pnmon
a nji.iic au|ouid imi au Consjl de France et d au
trs ruissances d avoir lermer leurs consulats
immdiatement et laisser P:rnoria dans 1a hui-
taine
arEKNAMBUCO Lt Capitiir' ainsi que les
piibjgers du steamer Arglais Alsnanaora rappor
tent avoir vu samedi foir une flotte compose de
Uouie blteaux de guerre et destroyers convoyant
des b.lie.m marchai ds vers le Sud.
v\ Ali-.KLOO- Le Vice amiral SIMS, en re-
traite t ucclaie dans un banquet que la sret
navale et but. Unis repose sur l'eipaasioa de
son programme cnen et submarin
WAbril.NGTOS L exportation Amricaine
aatiint on point le- plus culminant en Novem
bre ave. ua ciiiftre de ) 839.000 dollars,
DU 11, IN Les dcrt.ieres huit postes occups
par des uoupes Anglaises ont t transfrs i ar
me Nationale Irlandaise hier et des deax cois
on a prouv cordialement son dsir d'oublier le
pass
n. c q r .i,... ;,... : "dite, nous ae noua laaserons ji
PARS.S-Q.elquesjournauxci flele r ^ le chemin le
t,quCale,,o,t amricain tel q,,1 ^ t[ { ,
sst annonc lequel semble avoir t l0Uraer Dieu c'est la
1,ae Immacule
flu
de Marie Qu oo me s04'6 iU-un a**
est
abi plutt parles al.em.nJs
psr lai amricain, du Jt rps r. ,aJS Ul| che s nouvet {
sieurs auties sabstiennenidecommen ,er 4 D|eUf B.ef|| (e B JJ ^^ {
( t ) et que es chemin so t pav de
M liLiiiJU itNE L bletti cm du premier Hu4
gu a>t aMuiL-e .uais ynumw Ue >cs niiuuire
cl i.LUienaat tout en u.u^cr d et c Dattus ic par
udu U,vl avant OOlCSHa ac uo.uorcji suce- .jQeviOt OOir 5i DOUCeS
Uc-JuiN ue Jcruiers i.jj,>c. D.i.ajuiqj i ^ l, f
oat q.iti Uuoiia lanasM pas d ucidcuts. *.J,'e Diaut
1'.ici.i.NiiNOxi.t ue nui u<' ua Org-oiie coaldur brode
vire nopiial UaaVtu p.M l*l cm. m ..ici uc Mx bl'aOll |iaue et OOir aiJg BU )
mai* eu taca de cju.laiitmop.c qain/c pcrsoauiS |'HrCfel6 blUIJC SUD
inauqueat a l'appel 400 pa^igers, u.u: recueillis /'..,..,, j,mnn
pr ,c Jw-.liuyr 4.a..i^u Uai itx.jge" laBUtOl JUpOO
Wr'lA Jcui OJ.UDO lurcut i.nccs contre nlJdil UJUiUPlin ) a'lgl'18 larg.
4L P X 2 1,2 YJa de lo g
Mouaaeliue aaase de 50
tittaia ola c anjl double iarg
Kasin anr aug djuble iurg-ur
Tudaor d* soie ponr chemise
luin ee et n.be
Grabarjine blauc barras
Organdi couleur
Luiiouiio m-' I.
Lipe anglais g- 1
CiOpe aoglaia p I
La Maison
H. SI LVER
Dana le bot de plaira aea nu.uoicux clients, leur offre les article
suivante de tojte fraiebenr et de toute bnut des prix exceptionnel1
mslgr 1s giande hausse bur les pria de tissas.
la cucuia.ioa a..ci.it iii.i.ii-.ia..t
MAUJbii Une assca tore
tr.ui>ic VO C a *i* ro^uuc ce iulm a 8 acures 4, oj uc
oui les mrites des b.e h u eus
orn de toute, leurs ve tas hroiques
clair et embelli : de toutes les lu-
Ie
l, en vrit, je le dis hardiment et
dis la vrit, je p endrais prfra
ement ce ch:min qui serait si
partait, la Vo e Ira nacule de Marie.
voie sans ta he ni souillure, sans
omb.e ni tnb.es.
taires et publient des dpches de
Londres montrant l'attitu .e rserve
des bai quiers L'opinion des otii.iels
de Wellington est d ailleurs que le
tenta ivs uu gouvernement amn
ca-n pourraient tre srieusement g
nes par 1:3 discussions dans la pre>
BRUXELLES- La N tion Betgee
dit que u Belgique et la France sup
jorte aitm le fardeau car elles de
vaient icnoncei eurs gagfs sui
l'A lemagne Le ving me s.Je voit ___________ .
dsns ce piojet un >oup de sonde et
s'tonne que /Amrique sit confian 11 u B de Momto.i est la fondateur ies
ce dans I intention de l'Allemagne *om **'' Sajsae, et de* Mrei del Cie.
a .. I.. .i.,,,!..,., i .-7. d' Marie, \oici ce qu tn disait tout rcemment
de payer les lparations. < Le soir MRr Cn0$l ujour^fhili c^,,,,., u B u
voit dars ce projet lvideDCe des Montlort est le plu grand thologien de la Ste
Eiats Ujis qui ne sont pas intiesses ,V1*W'- '""! >u'_" 01 p^ *<*
, i u ._ suprieurs i ceux des Pires et des Docteurs
dans le tbaos euiopfen
LONDRES Le Times avertit ses
lecteurs de ne pas trop attendre dis
nombieu.es tumeurs conceinant lin
fervent on drs Etais U is
WAS hNGTON-Lecommisaire,
Uuib^nc1, de iiini giation serait d a
viJ.d'adu. ttie les etiai gers qui pour
isient se rendre utile aux te-o ns
indus rie's du pays et qui en n-.me Qii veut de la bire alternante
tempi j.os:dtiaient des quai ts re trs bon corante peut courir an g and
ajuisrs pour fai.s d'vux des isidem dpt de la Rue du Centre No I815.
dsuab.e*. PRIX DE LIQUIDATION
La coLirence d U v ohibi 10D souvie demain is Veat# par oaisse et
Manon Bisacht. par douzaine
Moimmit nariti ji
Le S|i H AU"! et atienJu ici le ao du courait
il laissa le me uc jjur poar \tr a.i ji.-cic ueai,
. et sera de Mbaw le xi route pour Heu Yora
mires et be.utea des anges. En v 1 u mime jour. ^
. 4aia riUMSuSa Na.DtKLANDN de
CotaM est al.^uda ici ie iO da coacaul, CBar-
geaut di.ecie.ncui poar .Scw i or et 1 curope, vu
Tune S drap fil auglais
Toltl uaateUd g.aul lar^ jp
Bandes broiea auMae par
boite et dtail
Brodr.es pour rjbe
feig.es dj toutes ma qualits
ei graudeura etc etc
or 1 50 Chapeaux veloura buprsur pour
1 bjmraas Orb&o
5 Chaieaus de lame d Italie
9 50 de toitea qusiita
Crpe mtjre brod ls ms-
cuiue.di toute beaut 1 anoe 7
Baa ejie suprieur douxaine 12
23 Crepou fleura eouleur 1 aune U t 3j) Cuitau angla a anp, 4 & 4 CkJ
U 4 > Diagonal noir eitra 5 *> J
u "> l'u.u ijejch augl gtia fone 2 5J
Seige ulau anglais 4 79 A 5
D ni d. aoglaia b ane i 4J
0 '0 Dr.lt olauc un on anglais 0 VI
U 45 u.iii cjtou blanc an^iaia 050
U3 i Dnii l'u-iaor aup- 0 4.)
OBO Uuck til blanc anglais 0 40
1 Alpaga ion suprieur Sel
o 60 blaki jaune anglaia aop. 0 50
OiJ
N-V. prenaut MUH patsa^cri cl malic pciiiala
Le 3,J lU.n.j. a huaM le IS da copiant rew qOd HO0S aVOQS
Yaik duev.e.aem pour r"ou tu t'na.c, sera a d a'hr
cux-mmis ;
D'autre part, c'est lui l'iuteur de la plupart des
cantiaues i U Ste Vierge qui h chan ent en Main.
ij]p bis il
quai ici ic ao.
Le c^a oOi< jA.5 parti de New Yor'a le i -, Ji
rect; m-ui rour ici h sra a quai ic ai du comaot
L.e Bp LOloN sera ici le aa, venait de Cru
tonal, en rouie pour New York ductemeut, le
mme jour.
Un s.ea.ner de la Panama devra laisser New
York vers le M du courant laaaut tous ies parts
atwatasa
LB PAIilMrrfT
Comme nous le demandions dermrment le
paiement du mois de Dcembre Kra fait inces-
lammeat.
Tout s les pices sont prtes et nous croyons
savoir que l'arrt de douitamc da a mois pa*
raltra au Moniteur de ce |aur.
Cotou < drapa angl 8J o or Tau 0 iU kaki bl ne ajp 0,30 A
2~t> Zdpdir barrea soie pour
0 3 J cbemm"a et robes 0 tiiJ
Bas de ai soie douzaine 5l0
Baa jjara suprieur 4 (U
2 Bas erceiias aup. 2 KO
Uiaiias ttea enfant 2
Cbaun triact manchet courtes 0
Toile t voile pr grands voiliers 0 70
La liste arait trop hngies'il noaa f liait r ambrer toas les articles
eu rasgttiii ce*t poirqmi nous vjus invitons, svant
nieura poar o i njlettes ad fl j Ih.imj i pisser la Mnaou
Il SILVERA,
bonne q ..h
car nulle pm vous ne trouverez des artie.es .d'aussi
des p ix ii tduitd.
t i
km Mm
\'MJ Rue du M'gaain de Etst
Ncar ih les Kac ory
. Barre^re
iieihani: Kngint*
Osoeral Aatomoani* ttepeir Shop
Les spcialistes des Produits
de beaut BERDIE.
12, Rue Claraul, Paris
La teinture insisntar.e LA HOY4L" rtdonne instantanment aux cha
veux oo bube ls coulonr one l'on dos re.
Le roovsteur *LE ROTAL q n redonne progressivement leur'conleor
naturelle uti n'u {.aa uu teu. ure. *
LA SbVE KOYAi ICredonne a n aeii affaissAs.par i tfrentes causes-
le developpempu. la be-ni*, la firme qui (,n fo t le eborma.
Notice et Brochures gratu.ea, conce oaut Ua pioduita BERDIE ch
toua les depoaitairsa, '
lysHNOSEILA' aAST0N MAKrlN' "*^oaisr. a. j, iarai^



w**u
JUBOL
.-
ue l'Intestin

Constipation
Entrite
Vertiges
Dyspepsie
Migraines
Pour rester en bonne
sant prenez chaque
soir un comprim de
JUBOL
. i. i Utalriwtii. _ nu
V.il- IKICniilN l'itri.

SI roj rtcti-ft IWll r : rt tl
Mm rirniu loir Mtqi nrtfrtmt* d*
J.k *"
lr. J
t\u;. p'* . ; I
lfnr **r.uc 11 rcv>urt df 11 MMucMIAn
li irtiuuif ii trtmiraklrmrnt ittiit* xr
if Jubkl. ttiit Hrt I h,loi- d'i rlrtttr*
n m ; d i p %
t n i .im-hf. i rmminltt i
non.kr* mnim .1- uffrnr j rtnni Irt t|>o
inirtir.-t. uiiiit >;* li'i ' >rcm
a iouim tt tpotjucs. Ir lnru>trtrnli irll-
MM
D' >f'ixi
t U Fn-uiK ,ir NMtrint
d* Mou:pr;ilr
tCMORKOlDCS
JUB0L1T0IRLS : SuppontMrts kmorr-iiil'iurs. ti'.manlt, J'ronges-
Iwnnanli
JU BOUTA N PammaJr contre le
htmorru\itt rxternrt
Jabot, rgulateur de l'Intestin, fixe
une heure constante aux Juboliss
tXTRiirt BILIAIRES du .lorlr.ir
Nanytt Hfjularitcnt Mi fonction
Madeira Euiijro:deries
/ or s de now et considerably reduc d
p^icep.
Sut table /o nice and^welcome Christ
mi< tri/lo Came and u ake your choie*
y oui se /.
U treetzmanr*AGGERHOLM
hue du Quai
Vaillant fr Honrt AgPMg gnru*,i730 Rue du Magasin de l'Etui
' '*"- l"------- IL--- -1 -^gffSM AJI11L1 i i. JLjlL 1! !.-)
" eliSrion Pharmacie VV, Bucb
Notre journal /(lit Hi'ja son* presse
quard nous tvooi reu le Mr louis
E hart une If If -e eo rponse i cotre
information d hier.
Nom 'a publieront demain
L* "eu.1 prservatif do bois ij le
Carbol ti#%m ttwwtHiit
Reconnu demis p'u d 40 ans comme le plus efficace
Le Carbolinnm Avpnariu*
sert prset ver'e bris r-o's el sous terre ron're la pourriture
dnc touteo >pj fom es, les n'U encts du cl'mat et lac1 eetru clic n
ros le* insectes.
A omnrhe'* t supprimer le ch*Tpignon :* maitons t a]de
echer los mnrs h'-mid'a.
imprAyuer s V- i'es, e rdsjes tnil^a e* flMi Je pAr.he
Le produit st un ds'ntaci nt d premier ordre srprmo.flt chaise
la vermine des curies de chevaux ainsi quc d* poulaillers. Il (t
anMi un destructeur sans pareil des punaises et des autres ver
Dinar
Cl j de Steamship & C
Foreign Services
Vap*ur% drig* par la Clyde S team
Amica'e -lu Lyce P.ion
CONVOCATION
le irembrr du Comit wi ftrit d> r re
ItS'r^T'iivVZvMcourn,c,M /iip Comoavy to^ptyn Services, pour
u ^g^gfrirai eomp de United States Shipp ng
*-. ",B fio r4
J(/cx donc /i^x
Lon H. Ihbaud
Asent exsliisil pour Hall de
Lehn & Fink, Inc
Fond en 18"6
SUPttRIOri K BAS PRIX PROMPTITUDE
Touh Drod'ii's chMiiques. pha*raaceiitiques et autres articlaa rao
dahl ^ dt- s uft ph^rma^i'.
EPIEES Poivra Cmnelle, Girolle, Anis oil.\luseide et&eio;
SPtCUI.'T^S ; /Mrqn prive/ Lyaot drtdinf-clant.Parfanaerie.ArttciOi
^oar tn't iere, Ray Ran Chocolat en nnulr. Huile de foie de Uopoe,
tCranlaioy, Cold crea-n. Ecrniia nnur fair >**. cea t eau de toilette.fea
1e Qu'nin), PnnHrs r>on -e ipg in8rie, Sol-nijn pour conservar lea tm
fr*!", Lait de MRnioi^. pnndrp miprt. w-ur,. pniir la toilette dea enfanta
It'Bpnce de t'eur, E*n de F'onda, Miel pour la tuble. Moalarde, IfanV
d'O'ive pour la lab', RroHe A den, PeDnermin', Hu'le pour ahtllsu
les moaatiqnea e Hutr.a .naerten, RordIoI : Huile contre conatipationaj o
ronble* An ? tes ina chroniques. ThA. C're nour les parqueta, (."O'Oeirt-
quee, Eli Ira, Enic a, Sirop divers, rinturea diveraea, Vina. ete, etc. etc
Deni'irtdfz 'e ratai gue lea ar.A'-iolitiia.
Conflnnt voa commandes a LEHN A FINK, Inc; vous aerea absolument
aatiafait a
Tout*s lobouaea pharmaciea du paye a'approviaionnent shez LEHN
Joshua L, Baily & Co
(Chwch & Thomas Street*) New York
Vune de* meilleure* et de* plus for*
tes maisons de ii*sus aux Etats VnU
Siam% Denims, Gh>cks, Ginyham, Toile
a drap ete, etc.
La meilleure source d'achats: Prt
toujours avantaip-ux*
t.es principaux e >mn'**ionnaires #n
tissa* iux tint* Cni*,*'approvisionnent
che% Joshua L. H lly .y Co
Panhard
A ntoine Talamas ft* toflC0? ^ 2Ve*,"2 "* Lubrit'allliq
^nioine laiduiii^ ^ t6 curant- ircdcm&nt* poui ^ofL-au- u
..SffiM ourde^ attend aerv3re9l matia U
P^VhTfM^SSS^SC fa*rTiv, 3t repatra te mtne jaailiec^
l'iiiance 5onrian'e dea enfsois. N ^mttlt^ rX>ar SillltiOl & td CotarTV&l^ pWriarVL
g'DCf des hcmaies. r *
Tout ce qui tst Dcfesa:re i I h. rxL 6c pdteCLCLCf',
billement, i la tcilette, i leirbel iit 'a -f iTi., _- T.)^., U.L i-
me* des foyer, se t,oUve eh je ^fcdarrui M 11J J Ocna^t^o Ntw Yoi h aux
_ ntO^e Talam:S tou^ te^ porto 3it %>rt t^C attenSa la Ca
qui ve. a at!> pu ib> loncurrenc* l ^ / Ht t ^ t i
et qui veus livre dis marchandise pliais lu- %> Ci>aiaaL. c'i LdOieia l^ tTli>-
^"neeS0"'q"l" 'ceH5 n^ joui polir Jacmet SiiectemcrvC et 6-era 3e
;r^t------retour fa capitate wei^ te 23 crv loaU pour
Les Suppliantes j^ ^ cyia ba^^ pib Da cj^
irje5 peiraU 5'em^atqaement pouvi te fik
Oild Corporation
Oild
Grease
Huiles el Graisses
i
Prix et qualits dfiant
loule concurrence
Par
PIEKRK atENOIT
fin Vente S la Lib.sins du MATIN ^4^^ Je ^^ 0(>r^ et Europe ^Ul
du iutk ca.bone e Rpubl.caist ta ^, m| t>f|iXaV
tacs de 1 an itn local ** '...
Bile promet aux chants comme
toujeurs soin et prcmpiitude
^TrsBsJJflBS(a5a1li^KBSl5ea5!^*
PoM.bii Yt lire, le 18 Dcembre 1922
(il).-:ra& C9 Aent8
211 Rue Trvers:re
(
Pour lea ftes procha nei, sous a
vous t'avantage d'annoncer notre
ncmbieuse diertie. que roua S
nons de rectvoir par le Ste mer Co
Avis auxp r sont, es qui s'habillant bien
Un troove dea rm plus bta ajee dar s lea oceasiona et rabaia evoep
ttoaneia. Us aniclea aoivas a, d teoie Iraisbesr.
Hauta valante Chantilly de aei, ton e aoancea.
Les Qa oparce que une rvfi, qu'elles soient de acte. cotoat|uipure;
perjea i e l*ea frar.gaoo antrea.
Soie lm> dite mtallique genre grand chic ivraey de aoie, cblf
Ion du dia .oul ud etok de coeo /0CB de B,je ttc#
ata, de bc. bons g.tebeld et un ai> F-tue ar'iO nl'ea pour corsage et taille.
:oitime. t de toute soi te et provi Jo'ia (b^p^ us tooik tjjt plume pour dan es lgantes,
si. u un prix tfift touti c< peur Formta de Tnc.t Ven a voir e. vou, anei plei
n. ^slaciou
A. E B -CHA Firea
^^teSfft^ &** Iiayfir* tUasn** de l'Etat
ruioita ue Chez Paul E. AUXILA
Lehn et Fink,
Inc.
(Maison fonde en if
New-York, .U.A.
Laboratoires Bloomfield, N. J., . U. A.
Extraits liquides
Sirops Teintures
Onguents Liniments
Esprits Dsinfectants
Pastilles Spcialits
Produits pharmaceutiques
Herbes mdicinales .


>^
Lon H. Thbaud 9
A9**rt ezcluali pour HaM


h.
LB MATIN
Premier anniversaire
DE LA MAISON
Isaac Disiiy
li38 MJE COUHH ( Ancifnne Halle Salam )
Pour son premier anniversaire Isaac DISHY dsirant
auamcEfer sa clientle dj nombreuse, met en vente pour
le mois de
Dcembre seulement
Son stock vari de TISSUS, MXESSE, Bas, chaussettes
de toutes sortes pour hommes el femmes desprixexcep
lionnels dfiant toute co currence*
11 n'est pas ncessaire d'nuoirei la nombreuse varit
et les prix rduifs de nos arlicles
Une petite visite
Chez nous vous convaincra.
Pour VOS ETBEtMS Mr DISCHY vous invile visiter
son comptoir de parfumerie et sera heureux de parfumer
aaceusemeiilj pendaut tout le Mois de Dcembre les
aimables visiteurs.


" .
a f
Comptoir
Franco

Grands vente de Fin d'Anne
k des Prix ExceplioniHs de bon march
pendant le mois de DECEY1BKE Seulement.

Zphys franais
ladie 'U Jra .^zises
Fait* taotaia e
< imprim
C UUI
Cretonne
DrfcsDdy
Nrasouk
Bp Me
Bsx.o
Mi qaiaelte
Tuile d'avion de tm
Voila quadrill
Ciepou barre*
Ratine
Toi! Vicby
Coikecrew
OiUG
S ) K) Gcorgette blanc
* 35 fLik de
J50 Tuile il urion
0 4U Voile pour mari b
0 40 Voiles pour raaties
0 30 ffrpe anglais pour dtoll
OPO Guipure pour ride, ux
U 40 ouipuie peur rideaux
0 40 li'deaux la paire
0 i\) Portires U paire
1 00 ServmtlbS 0-n de Perd.n la
2 Toile drap pur ai
u0 TjMe drap il i co'.ou
UO Toile drap ecton
0 A) Tout a drap coton
0 SU Crpe manette ;
fi Soie cristalline
?0j CtHHUiii pour tiwam
di
1 ou depuis o 3o.ctoi o eu
Robes depoia '4
- Ottoman rose 1 30
4 jong ou soie lavable o 90
7 Te le dumasa* purjl
1 Vi pour nappes 4
o60 Nippes rougaa 3
1 10 J rvidiea ruuges Is doua
' Nupss b modes Is doasdoe
4 Diili toaUur qjilit exu-i 1
' 40 3-?rg marine 1 jO
450 Serge blaac et noi; 3 30
3 l'iuraoua oTO
o96 Tune brodes oOo
1 Co.aela Ceintures 2 50
1 Q.ieva fiadlle bommes ,275
1 Guets tiauelie femmes J,
Ciilats ceuU'u
Qaleoa coioa cru
sfpbyT
Cak-gcn aapbyr extra
Devsi-ts de cheiaisss
Faux sois la doux nue
Maocbenee la doua.
Souixare poar eufauie dposa
Souliers poar (an oa depuis
Gbcmues pour komises
Crstat. s depiis o.to
Chaussettes pour bommes

fias il poar femmes
Bas fli pour femmes
i Su
ISO
o35
34
9
1*
%
100
iao
U
i
1
il 50


- :


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM