<%BANNER%>







PAGE 1

LE MAJIN —1 Pair CabU Nouvelles Etrangres ., : .. Les Turcs refusent d'accepter le coin rle interuatiooal de^Cons tautiuople P/.RIS7LcIgctMirtiKLifunm -.issaccoid au Kcuseinement caF d en laaconcesssicn peiftnit de g ^L AUSANN — Diveises scus com issions se runissent chaque joar our tudier les questions du proRhumes, Toux, Bronchites, Laryngites, et autres affections^ des organes respiratoires, indiquent un affaiblissement de l'organisme. L'EMULSION prise avec persvrance aprs les repas l augmente la force de rsistence contre les maladies. ...t* uv D ramrte mais le vrai travail de la cou filSrS^liJSrE ecl lrcnce .accompli, suttout dans,lsi inVde Vimy ou le Canada pourra ccnversatioos paves entie les del,!Ssi des %  • %  enta au soldats guj. miStaaa cours de l'.iLque mmo Mr Mussolini est arriv hier soir d la tedeVimy en joute pour Paiis. Il d.na avec Lord Li1 minime des heaux;Arts vi nt Cuiaon us discutrent bs questions concluie vu a..atgen.eDt poui excuses* au D*lais de lonlainebieau "" %  %  ^^m^ %  -* Chroniqae Sportive \ yLes Russes continuent i s'opposer au p.cjei u entente des Turcs ils re fusent d'accepter le contrle Si nous avons dcid de turc une propa^an le active dans 1e but de porter l; Gouvernement %  > venir eo aide 6 I Union des So:itts Sportives, c est parce que nous savons e b.eo immense que proin ema cuieui m suo ts aans les pay.ou ils sont rguli icracni pratiqus, U fious ic UiavtM avec d'autant p'u: de plaisir, S BUU Unis jnt tait une protes 1W nous cous.aions les .lions pril es d r enss UUOU ueigique COOlre l'eipU.SiOO V" les membres de 1 UjfcH au piotu Je la jeu. opoitinte depuis laimialiCf, dj population grecque de Constat "g SfSTmm k* ** < '<** ...1.. RMUMiiwM le. Les an tache, c est pourquoi nous dera.ndons au Gouvernement de I aiuer Le Lonseu de 1 Union, sous la prsidence de de tablir au p UD e cole dsrchiuctute peur le--m. Nu Vciocai pajtira aujourd'hui I midi pour Londrts ; La lunion i es Fremieia • cousideie cen Une fausse alarme On pense 4 ue " propositions su. vntes seiont piseDtes par Mr lo-i liuopie. Les repteseniaots de la Fran ce de lAngittene et de l'Italie ont pal res allis. tvevision du pouiceniage au p..c m ent allemand en faveur de la 1 rance quand le dtaut volontaite del Aliema cnedfinitiven.eDtttablidesiau.nous eiont imposes et comprenuiont ^BhLr-AST Leschamb.es du i extension oe l'occupation de la | emeat de l'Olster ont vot du Rhui de laon a peimeLre 1 tablis leI e dehors de l;at libre. surent d'une barrire autout du ter ^MADRID A'hucemasa a coasen moue et l'exploitauon conomique tl constituer le cabinet qui sera e> sdministration gnrale de la KM UDe conbinaison librale. Le prsi Dante dent du congrs sera Melquiadez Al La ptseace des tiois ambassavatez | e prsident du snat le comte devis amricains i Londres tau sup Romanonez Le gcuveroem;nfc a l'io peser que lAmi.que louera peut* tcntioa de dissoudre les Coites les tre an ile lise soitouveitemetit pendant lacon chain. ierer.ee. La participation deMnssoiiai iioute la noiedinceititude lapos •• g y !.i,IU de succs de la conliencr, J.£a C I (||| pO car on aurait Tintent on oe dtmau^ ^1,/kJ V41H1I O der une plus g;osse part dademor soudes. ll piopo.c aux membres du Conseil de nommer un protesstur technique salari, charg d enseigner aux ;, ouiiueu de i Union suivant les mcilituics mthodes, tous les exercices athltiques Il leur tecomtuai Je de choisir Monsieur (-on>un lin tient qu^i qui a acquis en burope de soiiJ.s rTftwntmnf qui lui pertiettroni de tonner ue :illauis sujets l_a pioposition du dlgu Armand vote i u nanuuite, le Conseiller nennquez remercia les nieu.i'ics du Cou>cil d avoir tait cr.oix de lui et Contre la Cholrin ? Le serwee d'Hygine attire de non veau l'attention du Pobli: sur les avertissements qu il a eu donn-r, il y a quelque temps, concernant es mesures prendre l'effet de prve nir la Dyssenterie sous cette forme crave communment appele Lhoie riie qui svit dans plusieurs r ge premici lauvier devant tuTil mois nuant ciaduellement la dose. b Te: i et.eT4-r a-e ruisSH e,, beau. ll <*"* bien vrai que la Sacclu } R M complet, garder le litAussi, nous i.uuu> uu vibrant appel au mulent nne, ea tant qu.antisepiiqQe, et sur U.te liquide, bomo, aux 6ec.eta.ies d mai. aux conse.uers loutj matire sucre pour la conser K. CMELHORN i?+2S&^mittt£Sft va.iondesalimtntsou.'dulcoraton ln ^ nuur ad oxn t charg du Servi: 1 Union u subvention demaudee des boissons industrielle , a t renational d hygine Pubhqne pousst par le Conseil consultatif allemande pour I Italie. r ciel uCHii la Maison Biancbe WASHINGIOS 7 — Ptndant la ma'iti., Mi Ltmeuceau reut plu sieuis visreuis noiamment Rcose \Slt| secitaire-adjoint la marine, l'ammond et le colonel House. A une heure, il fut lhtc du Piesideot Hardiog a d)tuutr auquel assista, eut e ton.b.eux bonmes politi ques, le vict-piesidem Lcolidge, le PARIS 8—Sterling 64 76 Dollar 14 ib NEW YORK 8 Sterliog 45 688 m*,. Franc 14 ij ^PARIS 9Steiling 64 i# 5 Mb, Dollar 14 o> ciiuie a'uu ttrof?aM SSSA 1 *' c aŒBIpou <<** Ce matin, dans le! environs de U i-oinie de d a. vc „.k|. sur Lku.euiin, un aroplane qui taisait des exereices *_" ,T est tou.Be. par aident uans U mer. mtU. SU1 l'estomac ( UinODS'.ia.lO.iS ungje une leono ne. action noiam uuy Sermoa de l'tent Le uoua,e.ije aeimon.de I Avent se fera la chaire de la Cathdrale u.s ueux KM ...es qui le mentaient, iuusest (j n# fouchet, Ogier, Dr Wooau en demain ti heure liJ du eoir. KUSTs. VZZlSm m es tm ). cest le t re Bruiet qui parlerv lieux a u pilote. recUerehe du cadavre de l inlouuu ^j Jj JTJa J& 0PP,U3B:0N8 %  so ilagftDiant i.umef>0oS'SO. n:'ir I.IIM !..il'r.NCIEK. 83. Rue dw Martyr.. Parla 1 Noire Caf Hati et la Franc Mao laeno frau-iibe • Nous apprinons que u e.eu.u.iiicn |i..ectnee des Itavaiix du uuuNeni de iyu de i r ...e a pro pos a 1 appiobaiiuu du dit UuHVM. un VMI en laveur de 1 indcpcndauce des rpubliques d Haiti tt de aau.o UOiumnu. Nous remcre.oiis la Comm.sso.i pou. son geste solidarit. Les prix pays ici continuent i tre etet de la Cour supirce lait, le se 1U dessus de la parit du Hivre. Tel citaiie Utghe, MM. Mellon Weeks que blaDchltre or 9 50 980, le Un avis acoiiap.is Un avis de 1 iutp.elle.a JCO.ai.e |>u le ec.ie se tuaioe pouaii a .a eOunais.auee iti* ui.eresses qu uue ses:IOn d exameus %  BlaOtUtaUCI l>Our l'admission a i bcole de Droit aurait lieu M lundi i i du cotant et qu uu IcaoUl a ete ouvert a cei Denby, Pail Davis, ultorney gtueta. b:au veit 10.— Peu daifaires en fri, g4la ^u, rtC evo.. ie. io.nptwn Daughttly, MM. (usseiaud, White de 10 i u 75. La situation du caf U^. sont a. uuttwsai e. que v.cnnent taire Wa.ia.e, secteur Lodge, senaieui iU r place seaplique par su te de la Porter, pis.dent dt .a commission situation de ventes l.ites livraison des affaires uangies a 1a chambre, dcembre, les iv a sons res ant tai Qmecceau assis pies du piident bls-On cio.t grnraleme t que si Uaruing parla surtout deiatictd. tt les beioms couveits une a.us Coouoge. On s abstient ue pailei des cours snr place est ciaindie. d'.ffairea internationales. Apis le . .. _. = Mais 00 se doit a la vrit strict: de cieciaict que la Stccharine n est HSS ttl fŒUlftiil 1 as un biuiai p^ son. • Ktce-ex, .her Moas.eur, mes salu Luidi 11 Dcembre, a 6 heures i|2 ;atiois les neuittres. du matiO; use messe de Requiem Le Prsident du lury Mdical Cen sera cdaute en la Basilique Notre ual. Dame en mmoire de Pierre Deluy Dr L.brnn BRUNO "cd^ ^ — de —eI le s .Malgr cette information raaaurao P'" al *yis comme invitations le ojaee yar le Dr Librun Bruno, ^o" a Prnce, le 8 pMWimi< tui d un truiKine en p.ciu mou de i^eccmure — Cet niicie>ses, 1 avis ne le dit pat, sont ce les eus du uciiuii qui auia.cut iiiiuitcsl le d uuud avouj ete ufiei tous lea tttbn cauia de kola coun'aler ail tait vrai que la duccriarine fui m tiouueur. lia oui tous aie d'accord pour de mander 1 lutert qu'un a^iaieut a employer uo p.oluit quicoCl.e plus ilier que le uucre lin roauua u saccharine nest pas UN GROUPE DAMlS s J ic de 1 i.eo.c de uro.t — Nou> vou.ons employe poar la taUllOallOll du kjia bien lecio.re. e... tout eas le registre sera tei.ue i tlqjauJ OldU lU UB q a cbld e.dll couiineen Itflti eu l'Jil, il n y aurai luiui et Ms intresses du deno 14.1a ont pa> 1 air de S inieicsse. a U eliosc ne se suai pas prescu pour 1-insiiiption. Aux assises Mavunilun Houane: reprit de Justie A 1 audience a bier se plaidau i'af faire Muxuniitn Houam z accus ds voi avec escalade et effrac ion au Clments de djeuner le pisideat Harding con duisit Mr Ciemcuceau Uar.s la ihax oie de Mme UaidiDg qui av.it ma; nilest le dsir de lecevou le distin gu visiteur, ils causient qu ques mintes puis Clemenceau le.ouina d deg x vers le pisident Haiding. Ap es des ft J A ba X d •„ ae f-„ se *. u t" on ae ^^apeiie au *,„'„ „. r u. ,„,,„,, .1 ,.. ueiva. AU oanc ae ia aerenae se ^ dU1|r j a ue col.ego b.-Martisi conversations avec les invites u ietrouvaient djux jeunes avo:ata Mea 1 ai lit accompagne par MM. Tait et Michel Bauvon et Emmanuel TrouilCoolidge et lentia au domicile de i 0 t. Mr W hue et se reposa, ia journe La cauoe fut dfendue aveu une oluvieuse ne permettant gure des telle habilet qae leMiuisire publc "T L tus Me Unard ynond, dut faire tat Au baerfrVœur des autcdauia du prvenu pour BI3R-1N — Mr Herms prsenta soutenir l'accusation. UCJU danger pour le coueomma leur. Qae le public ae rassure donc ei couiiuue aa eoiJimce au dlicieux La jte du C'est ce noir, a i Ueeirea et demie ^ %  qu'auia ueu i gmuue tie tuesti'-tle Socit Bibliqw Nous i appelons que c'est demain qu aura lieu la runion annuelle du Di uancke de la Bible. La tte com mencera i heures prcises do ssir, sous la pisideuce de Mr le Pasteur Turubuil. ll y aura d; beaux chmts par le choeur de 1 balise et de la bonne mu sique l ne col U. ete sera faite au profit de qoejvre. Petit Nous eugageoua le puouc a ae reudie ea t juie a celte souee o l'ou passera des nauiea agiedDies. ils con: miss on du budget la situa tion hnano* e d. I Allemagne Du rant les an prermeis m^is de Isa na Mi Herms du que I: dficit de la balance commtrosle aiteignait I mi liard 750 m llio. s de marks or. Il paila du b icin rxprat.f et de la ooii.tioo trang.e et estime que t Malgr lea condamnt ona prc dentea pour vol que rvla la caaier judiciaire <1e laujus, lea jeune* avoca %  purent ou e ir en sa faveur des cireonsa c a a tnuaatea. II fut ; ondamn a an a deltavsui forcs % vis de dpart Les dpclus pour New York l'Europe e budaei exti.o.dirra re 7} tour Tex n n du .iilt de D31X l la dette iVn New Y01 k par le sis PANAMA seront CUt On au liaiW uc F"* ^ letrae mjral ,,Dmbre courant dans la ma dotante au dbut de Dcembre tait ^ ^ jjj 0 aniiiiardl. Pc" u ^tisse, le S Ocstokr* 19J1 Pharmacie VV, Buch Le seul prservatif du bois et le Carbolinum ivenariu* Reconnu depuis plus de 40 ans courue ls pl'i efficice. Le Carbolinum Avenarius sert \ prserver le bois hors el sou* terre contre h pourriture la Bndiction des petits Kufants, sous toutes "es formes, les influences du cl'mat et la destruction par les insectes. A empcher et supprimer le champignon des maisons et des ecber les murs humides A imprgner les Voiles, cordages, toiles et filets tie poche. A iinXd ^ P r d Ult a 81 un dsmleclaint de premier ordre supnme.et chasteDemain deuxime dimaucbe du kjverruine des curiss de chevaux ainsi que des poulaillers. Il mois de Deembre u y aura messe aussi un destructeur sans pareil des punaises et es autres ve Delmsa aox htures ordinaires_ aneff 1 de Turgeau La oient it des Saijts Innocenta sera clbr* le Dimanche. 31. Aprs pour I achvement de l K S cr.Cœur sera o r guo se on gr a;e 1Demes Pa nreauoe fte g iae du pa ses



PAGE 1

LTMATN 1* PHOSPHATINE FALIRES Parisiaua A. E. BAf!! eti l'aliment le plut agrable et le plut recommande pour Ut eafantt ds l'ge de 8 9 mois, turtout au moment du sew ge et pendant la priode de croissance // facilite ta dentition. Assure la bonne formation des os. Excellent aliment pour let Convalescents et let \ ieilltrdt. 8K TROUVM PARTOUT Dl-l GNf HL : O.PRUNCER O.e.Ru* . uc barres 0 70 Orgoodi couleur 2 40 Liiieooe m 1 Ooo Crpe argiaia g 1 Kaki blauc sup .0 L'5 & 0 40 Ciepe argl p I Zephir barres soie pour Cotoa diaps ang 80 p or l-au 0 00 chemises et robea 0 00 Toile drapa lil suglaii 2 50 Ba< demi eoie douz 5 50 Toile matelas g 1 sup 088 #n jours suprieur 4 00 Bandes brodes suisse pat !><. met cerise* s p 2 80 boite et dtail Cb Biset ea enfant 2 Ot Broderies pour robaa 2 • tricot m %  i iciid courtes 9oU Joignes de toutes les qualits Toile voile pr g'and voiliers 0 70 et grandeurs etc. etc e'c D.i'.l cotou blanc anglais Bulle Tussoi sup Duck m blanc anglais A paga ntir eup* rieur Kaki jaune argiaia aup. 15J ; 5 **50 7 4 20 ioO U40 055 0 70 0 45 030 030 1 t'60 Cin Varits DIMAHCHki L Amourjr la haine Grand drame indit en 4 parties „***3 AVEC : Pauline Frederick Gind di. mu Cin Romain 1er pisode Entrs 2 Gdes Loge 3 Gourdes leurre de table Danois marque < Bire allennrda < Porter amricain Tenneni X \ \ Liit Condens Nestl Veiii.oalh Du oi qualit suprieure lliz Glac Ion Noisette suprieure Amandes Femme de terre 0 gnons Pcari iD coiuei ve l'oire* t Sauce tomales bisjuil Soda 1 uncumber Pickle < Mixked l't kles Sel tin pour table en boite P*J ie moulu Kaii.il) Vf il Pinnme d'arbre Mil oui Vermicelle Suc te (i anul Sucre Concass (taure Lly Mam/u^ do lo soclis Farioe tlold MeJeal de etc et toute prov.sions orientales N'oubliez pas de uuus faire une petite visite' 11. Balloni fils J&^ Rue Houx ou Bonne Foi No 120 ( trs du Dyt de llhum ViVejoint) Ht OUVentent Annonce sa nombieuse clientis qu'il vient hii tiens en icute pour 1 Eure je via New Voik i'.' -mrmiMoeewmememwn r ortiment svsni poi Le public <8t co aislemeut 1 .vite venir voir mon de e fxer aur un article. Grand aaaer im n. de aou'iers pour enfants jusqu' 28 an r-alm bescb de toute nuanoa Sics eu argent pour dames, deixi es ncuveaut sasor •iLunt de jolis penilulfttea.coffreta et bibelota en nicre.:baises de Vienne .' ses fteurs et poudiisre -. Avis aiw p erso-->-esqi K'IwbVlmt bien On trouve des rrix 1 lus bas que dans les occasion et rabais excep tiOBoe's, h articles enivams. dt toute Iraicheor. Hauta vDlanla Chantilly de soi, tou'e nosncet, Le GamituieB que voos rv 1, qu'elles soient de soie, cofo.i gaipure, ponges, perles fianges ou autieaSoie lame dite m'aliique genre grand chic" Jeraey de'sole. chil f on de oie etc. Fie or artificielle pour corsage et tailleJolis chapeaux ronds toat plaines pour dan es lgante*. Forme de clupjaux trs jolis. Chez Paul E. AUXILA Rves Traversire et Magasin de l'Etat Faire une chose mais bien la faire Tel est le cas de la Maison A L'Espana En F ce la Poste (Jji a'eat aplialiae dans tous lea articles fantaisies fia mode. Avis ^Marine des Etats Unis dsireux de prat qner la langue franaise, cherche tiouver des connaissances patmi les tamuirs iraeuses hatiennes. Etant bien lev, il ciou que ceux qui feront sa connaissance n auront pas se plaindre de lui. knvoyer noms et adresses i M P. Ech-.veiner, Ouaiticr General, 1re Br gade de Port an Prince_Ici oas de rossignols, p s de fond de raagis ns, maie di la raarcSandisi L _. ~~7TJ. ".. ffaiche et de bon g t ft des prix aans concurrence Noua venona de rscw d VeOte I LilCail A *<>' %  P r le / Biabs] I demie es collieis. ceinturos. bracelets, ceiuture "Mardi 12 Dcembre 1922 vec oitisles. etc. sic, ft la dernire mode de faria. ""11 *n proche. Md. i Dcembre 1921 i AuMI mesdame-i, rnesdemoiaelles pas d'hsitation, venet nous rendre 10 heure* da mina, Rue du Quai No ijiyaia vigie, cIt ne vous engagera en rien maia vous arez 'convaincue par Vente a 1 Encan de la Golette • Laura'. balle qualit et les prit rnodupiea On peut 1 Ymier tur k rivage SSM Meno Nombreux ai ticlea pour cad?aux de tin d'anne. •Ces Prince, it 8 Dcembre 19 Prix %  %  concurrence. Monibiun EulE Encanieur Public 1*^51 PrAtAiiAv VIIIPP &anl \M ^ BW Madeira Embroideries 11UlC J^ IVUC • TJieiaiion de France invite les In tOCk, Table COVe* SMoilieS. Han La lgation de France invite les tiariis qui se trouvent dans le cas suivaot, ft loi adresaer, aussrt que poss ble, des copies, en double exem f ilaiie, des p ces just a.ativts de cois ciances snr le goovememen' Haitien 11 s'agit de ceux qu en excu'ion de commandes, o t livr antrieure ment au Gcuvernement Hait.en ou ft une administration pub i-jue baiI enne, des matchandists de diverse liUeS 'IraVersire et Magasin de l*Etat mature, restes impayes en toat ou Os nouveaux meubleee. de joli lit en cuivre, fer et cuivre solUtitent en P ,,e aptreTisit, le. h • P lM *"*** 9&œt ^ ^ ?"?"' le ** bw l9 Couvertures de aine pour la froid qui ara rigoureux celte anne _, .Toiles ft drap coton ou fll en qualit suprieure Darxaaa frarais double largeur pour matelse. Flannelle pour Gilets et gilets de flanelle Caleona longs toile et coton Chapeau de l*ii e tis jolis pour hommes VVncfnt d'arriver et se vendent ft prix modras rh'z PAUL E AUX1LA d In utock, Table Covei s.Uoilies, Handr kerchiefs etc etc 9 tor sle nowet considerably reduc* pHM Suitable for nie and^welcom* Christ met Gifts Corne and make your choie* yourself. /e. Preetzmann-AGGEHHOLM Hue du Quai



PAGE 1

LE MATIN Plus qu'occasion Plus que rabais Plus que liquidation DGRINGOLADE DE PRIX CHEZ VINCENT CREIDY Qui iuvile ses fidles clients de se hler d'eu profite Ce n'est que pour le mois de Dcembre, comme cadeau de fin d'anne. Comparez les anciens avec les nouveaux Prix. Chapeaux gairis derr. ie modt choisir pour darre chrqce Chaprau spoit pour dan.e ch qae Chapeau cSLOtier chaque Chapeau lean fiait Chaprau de paille hem. up ihoisir Indienne aune Voile couleur tlcurs Eviet Uassie Calicot moyenne largeur Demi deuil toir Calicot iupiieur grande largeur Nansouk blanc grande largeur Naotouk couleur lodiecne franaise O gandi blanc dojble largeur Organdi i fleur Citon de soie couleur assoui Croa de soie druri Cipon de soie coton O.nielle Valencieooe la douzaine Crpon pour K monos Voile s fleur couleur double largeur Voile carreau double largeur Voile rxouchet double largeur Voile bar couleur doub'e largeur Voile i fleur impnm couleur Voile a barres franais Voile uni couleur Voile pour charpe Voile i barre de scie Voi e brod couleur Voile brod b anc Voile couleur brod Voi.e grat.de barre de soie Voile barres blanc Battisie couleur pour robe Batiste pour hrg lie B.tlste pour lugerie Battiste de coton 40 00 a; 20 ;o 1 1 3; I 2S I 00 iaj 1 as 1 50 1 50 1 50 2 00 2 50 ? 00 1 50 2 00 40 a 50 2 00 2 50 a jo 2 50 2 00 2 so 2 00 j 00 1 00 j 00 3 00 S 00 5 00 2 00 a co a 50 2 00 2 50 S m '• b'ari doab'e largeur 2 50]^ a S So Simi'i blanc grande largeur a 00 15 00 Fculardine couleur a 50 | 15 00 Mousseline couleur a (leur double la*^ a 00 10 co Cachernirienne noir a 50 5 00 Nmsouk noir 1 ;o 0 7) Mousseline suisse 2 00 r 00 ni blement fort b'anc a 00 I0 Toile hanche pour robe 2 00 Percale couleur 2 00 Zphir lanais 2 ;o Lainage g and carreau poui jupe S <-0 Flanelle bleu marin s 00 Gabardine blanc 2 30 Gabardine couleur 4 00 Serge de to-tj o J leur poui jupe 3 00 Serge noir et blanc pour jape 3 00 Ratine couleur assorti 4*00 Toile Dami pour jupe 4 00 Reps b'anc et ci ne pour|'upe ; 09 Piqu ban pour ju-e 300 i 75 Piqu blanc pour robe 2x0 1 23 Drap noir pour costume i homme 3000 I 75 Casimir lavable pour osiurae d homme io.oo 1 75 Serge noir et b eu pour cost. d'nomm? 2000 1 75 Casinede pour costume 5 00 1 50 Casioetie pour costume 4 00 1 50 Casineite pour coitume a 50 1 50 Drill cou'eur a 00 2 00 D ill flanolle a 00 a 50 Diill jaune ) 00 a 50 Khaki blanc suprieur a 50 a 00 K ki cou'eur 2 50 j co K ki cavaliers 5 00 400 Drill couleur pour enfant a 03 1 JS Toile blanc et couleur pr chemises]! h. a 50 1 50 Drill b'anc suprieur % 00 1 75 C avates de soire 4 00 1 50 Zphir fra ais pr ihenies d'homm-i a 50 1 75 Chemises couleur suprieur pr homme 10 00 H..* 75 H 1 50 12 03 1 so 2 00 1 as 130 0 75 1 00 1 00 1 a$ 1 a; 1 as 1 30 2 00 a 30 3 00 1 30 O g 1 1 1 2 4 4 2 2 2 2 5 75 75 oo 00 00 00 50 00 00 3 00 3 00 2-00 2.00 150 as 00 7 00 iS 00 400 ) 00 175 130 150 250 no 2 00 400 1 s 175 i 00 3 00 a 00 7jo Chemise blanche suprieure himm: Faux cols toile Atov Chemisettrs tricot pour hommes Chemisettes tricot pour hommes Caleon tricot e: toile CbauFS.ttes so e couleur asso ti Chaussettes Siam douzaine Chausse'tes couleur et noir douzaine Chaussettes couleur douzaine Chijscir.es enfants douzaine Parapluies noirs pour hommes fias coton pour dames assortis 15 .s coton I j :ur dame fias lil suprieur assorti dame lias merceris pour dame fias cotou supe.ieur fias soie couleur assorti Bas fil coite Dme et eaf. nt fias jour motifs paire Bt :>oie supiieur Serv.ttt: 1; bxia Seivie.te mun D na.s pour matelas Damass pour nappe cou'tur sap:ieur Toue drap a aunes de large Couvj.tu.e de lus assortis Rideaux de 1. elle douzaine Rideaux po.ie.c-: fc gae corne duusiine Rub.n liDity NJ 1 i|a Uaoaa .ib.T.y Sa 2 Ruban liberiy No 3 Rabin iib;ny NJ s Ruban libeiiy No 9 Ruban lib.ity No 12 R-biu No aa Ruban No 60 KuD.n No 80 Ruban No rao J 10 00 7 50 aooo 1S00 500 400 6 as S 00 7 \o 3 00 00 400 14 OJ 10 00 I4 i) 10 00 lo 00 800 raoo 900 15 00 10 00 itoo 1000 1) 00 ia 00 3000 aoco •2o 00 H 00 18 co 1400 4)oo )0O3 4*09 83 00 70 00 S 00 10 OJ 5 00 i 00 2U 00 10 00 # OO 9*1 1 73 r 7 00 5 50 3 00 4 00 as oj 33 OO I50 03 100 00 180 00 rao 00 10 OO 9 00 350 3 00 4 00 a 00 8 00 •• ia so 1) 00 1800 aooo Pharmacie F. Sjourn Le Mafia Dorme avis si clieulle, aux tn 1 ici n Jt aa pib'ivii l'ill > ,'a tranisorui son Laboratoire d Urologie en un Laboratoi.e de biologie appliqu sous la Direction du DrRicoet b.Spmrn Le laboratoire est ouvert tous les jours de 7 hres du malin 6 oeures du soir pour toutes les recherches et analyses prvues ar.8 l'annonce ci lointe, saut pour le) Wassermann et la constante Ure Scriwie Seront reues que le mardi de chaque semaine. S'adre^r ia Pharmacie peurles renseigne.lient* 4naves d'urines etSue gastrique, Reaction de Waasermann Raction de Triboulet, Examen du sang et du pus [' Examen dm matires fcales, Saamen ue crachat dlbumino raction Constante lrn Scrtoir Hetherche de Spirochtes ef de ConOcOquei, etc, tit. jAtonnemeo! Un Mois fort an France Gourdes 2 Dpartement 2.51 Etranger i ucertlons et abonnements ptya bls d'avance. !3*SBF* Lunchs Sneciaux Graud Htel de France qui far sa situation unique au centre des affaires se recom mono 1 DIUS que iamais au public et ses non, breux et distingus Clients vouria U1SIME soigne et tout le confortable ncessaire aux \oya geurs de Commerce et particulirement aux commereantsji passage Port-au-Prince. L'Htel dbile par gailoa et par barriques des Vins de bordeaux Rouge et Blanc Ces \ins viennent directement de BARSC e*\ sent garaniis put lus de raisins, nous pouvons le prouver par des .CERTIFICATS que nous tenons toujours la disposition des Clients' Chawwne et Vins Mousseux nrix modrs Conserves mentardes franaises, oremier eheix* Tabacs de la Rgie Franaise Setrferlatt Sjorieur, papir bleu le kilog Qdea 19. le paquet 0 60 Scarff riait onlmaire papier gris le kilof t 10 le paq.iet 1.00, CiaareVM llaryland le Mille t 30 le bondon de 2560 Tabac p''T le k'IoR i6 le Pqu' 0,40 Efcomr'e habiloel pr ir de 2 kilrgn. IJE* n">t)vrilc espedit'nu est mis en vente da'er de ce jour. 1 "AdministraMon de ! R^gie a particu' -ennot soign la qualit du Scarftrla'i snprior qui fat pr*Hn; comme avaat la gierre aous couver tare bleo* double de paper dtaio. U Ubac slnai livr conserve toujours aa traicneur et na peut se Uosacber. ^^ ^^ g R0B1UN Emulsion Scott Ci Emulsion Scott^ En vente par (lacoj par douzain par caiase et par grosse Chez Fraork JatARTIN Rae du a>"ga?in l'Etat Bu face Usine r.itcePort an Prince Pension Suisse Confor.able maison de tarai .lo situe a u Bois ae rhnss. proxim te du Champ de Uars, 807,Avsone Grgoire. Chez HENR STARK No 1917, Hue du Quai,en face del Gare Oo u ornera toujours des Cercueils simples et de luxe. Spaia .it de cercueils en satin po ir eutun. et jeunes fen Lt public doi toi jour se rappeler q t'en s'adre^sam direeteiueni a 11.0) poir leur curamande de cercueil, il conomise les bnficia parfois as-f, cousiJ ables que iont Messrs. les .nia Jieduires.; Prix riJmt, travail sotni et solide, livraison, promu**. N. B.La nun et les iosta de tie, s adresser au chef d'aielitr, Mon? liear Plchiar HUSSON. Rae des Fronts toits No 6ia,en face de 1 ancienne Cathdrale •- •^.



PAGE 1

lme anne Ko 4986 Port-aa Prinoa fiait! ^ Sa me ci g Dicanbre OUUtCTIEtJll hHOPRlLTAWl •Clment tiafllore NUMERO 20 CENTIMES llaliii La destine de l'homme n'est pas d'tre savant, mai d'tre bou. Oll LAPRUNJi Quotidien HEUAQTION i lKoe Amricaine No 1351" fBLKPHONE No 84* C HRONIQUE Le il cl lie g Li ri La libert n'existe qu' l'tat rela* rapports et des besoins amnent la tii dans le domaine moral, comme multiplication des prcautions, des dna le domaine conomique et so> pitscripuons eides gaiaoties. Maissi cial. Si l'on peut concevoir une U* aca ncessits sociales peuvent obli bert incoercible, chappant toute ger A rglementer l'exercice Ju droit piession eitr eure, c'ei semble 11 pumoruial quai individu de grer la libert de Is pense, fonction sp.a bon gte s* personne et ses biens, rituelle qui s accomplit dana les pro la libert demeure 1 idal. 11 serai fondeurs de la conscience. Cepeu. absurde et mortel de cbersber en dam I e sprit n'est Ubie que ail a t dtourner lea imsginstions et les exerc par une discipline, pur une volonts. Cest quoi appliquent education, la souque, a la discus U. S. Navy News PAR SANS FIL 7 Dcembre A propos de noire Dette Intrieure Si la place ne mauquait pas ici, il subit les terribles eilets, la Dette lnt nous serai pas moins intressant, rieure lut rorganise sous des tbo en parlant auiou-d hui sous la forme ries absolument sopliis iques par 1 ar d'un rsum de notre Date Intiicutl de liquidation de la Dette E'vo re dont le prochain lglement avec lutionnaire, conbrm par dcret du les dei tiitrs porteurs parait y mme io Avi. nu, exposant dans ses con de la Dette Intrieure a priv I R paigne haitienue d un'emploi utile de ses capitaux, qu'ira ainsi dimi des Ceo mon, au eboix, la r sutauce, a I'I liitiative. La hberl de la peuae varie cbez les individus suivajt leur tturs des sites fumes, ou, sous .a main sui Wa hir-a on: iurme tsiiste ou syt.d.cale, le com munaut absorberait I individu, le %  %  *** ~ —— — — —— — — —— -"——wwv ••• %  > uu< nui*, iv --, J-li-OOJ-OOO dt> franc-, D der non des Etats-Unis dans les atiaire, nire Dette 1 .tneure, dans son h bi intrieures de la Rpublique, tout en tuelle macabre g nse, jusqu'ea tyio, redorant,! l'assaut de la Caisse Puavait enfin vcuCe ne fut pas une nuque, le blason fam liai du Gn*afil.cuon dans oOi finance. Au con rai en chef et le casque jauni des ennemis taills Et matre tout ce que les entrepre Aussi, quand dans l'opratoo qui nuis funbres qui en exhumaient e traite en ce marnent, en l'excu les dpouilles, prlevrent* la Repu ton des fins dictes par 1 Emprunt blique pour d'aussi coteuses fun de 16000,000 de dollars et l Mmis n es i en M v ra, les oa S eD l \ !" s '" P lu 0l aue "> %  • c ''l ""''"s d'obligations de p y de se lamtnUt, en considiant le la 01 du 27 Septemb e 1922, les dei OAKLAND CAL — Un bandit deuit que le P-ys enavau fait.comne nieis porleuis des ti.res de la De te lOLduisit une au o vola hier neuf un | Ca | kieotatl qu'appo tera.t i luir.eure, srie I9I2-I9IJ lyla a Lc mule dol ars d une banque, mais il p ,rgae le Retrait In'g al de l'Assiet des lcp^s des Commissions a t tu au bas de ta ville par un g Dl devant sortir dt c s cendres. Sam^ur e Equ re, se hasardent homme de po.ice — Un g cou, qui Mais hlasl le re rut, 01 en fil que di on u.ie certaine analogie avec socit, des hommes capables de penser librement, U faut lea instrui* la libert te, fermer et dresser leur esprit, leur aspirations conscience, de mme que ion fait libert de sea mouvements, de ses „ eu veis minu it a peu pr Persou des muscies pour donner au co ps actes, de ses paroles Toute con ue n a ete DlcSi a ta robustesse et la saut. traiote est uue souffrance ou un sa nnanki TT, ..A:~ ....... Dans le domaine des penses et c lnce. U plus dure dis pnalits B ^:>iUN — un radio annonce ugirf>t loiQ de la | des cioysoces, la libert extrieure, tut la priva ou dj la libert. L'es * ue ^ / ,r 6 lm lynenia celle de lexpreasion, ae 1 ae.iou, de ciave antique ambitionne le sort dt >e rendant de Liverpool ,Bo>toa la progande par la parole et par la laffram.ni, et le serf de tempa leo P our secourir le Camer allemanJ plume, ue peut ire iiumiiee Nul, atux m uiguit de 1 homme libre H.inr.ih !vay>er a demand sssistan chez tes peuples civilises, n a le d.ou Les petites nationst autant que les d'entraver ou de cuLiUaiuuie la piu g anues, veulent leur autouomie tesaiou de la peussee d autrai. La uk,iudividu aus la nation preteud Perte de i individu est borne par la tre le mal.re de ses croyauces, libert des autres. La l.beuu dans aibitie au sa vocation, adtniuiatra les rela.ions conomiques et sociales .eur ae ses iLteri*. Lbuioire est e>t moius encore u. e nonoo abao remplie de lutes hroques, dout la lue La liber.e pure, aoaudounee a libelle fut IBLJBU. elle inoue, aubout.raii a ttcraae* On oppose frqu mment, aujour cro t on avait particip al eulvemnt j e KCS ie ; car dans la pauie des "tL. les autres crances, principalement ment du moins toit, a lexplouaiou d'bui.nuu.v.du a labociete, le O.oit de ctt.e valeur a t aussi bless. &f D s d Dessalioes, le citoyen proceile de la Banque Na lonale de la L^I*?'Mn Utt ,? C aUU ," d e T iJUTB ^f!!,' 00 8 \ C ? aX PARA BRESIL Lieutenant Wal to.e et les rvolutions disposent Kepub .que d liait, laquelle par sa L'tat doit iuj ur HiUlO0i ^ nateQ| ararictin sc JSJ; iQaa gure dan, le Quartier de nature omptable est bien dnie com pu son voyage New York Rio Fenier, le 7 mai 1911 en.rainant daus .a Cojvent OJ du I2 avril I9I9 14, et pour viter labus. puur maiu oigauue pour le citoyen et lui fjur tenir l'quilibre, lea 101a qui rgie LU les lusuumeuts ueduuauou, de menteut les conditious du travii, dcVeioppcmeut de secuutdout il a qui aubatiueut ie contra, s 1 aibi bosoiu pour epauOuir aea facultcs. tiaire, qui ^otgent ita t<.mmeset lea 1 inuividu don tre forme .u vue eufauts; de 1a HUBSI leaataociatious u aixuiupur aea deatineea et de con o les mdividus, eu se gioupaot tibuei par sou appor. au bien com pour bfc.i. ue coucei s^adut ouLeut IUUU b.istz l'eiioit ludiviauel et iuis lui ce isoiees. lOOte la via auCiale s anmie,. L,'IL.a. nin, dana uue communaut pou .si pua une imite abatraiie dotse htiqu., ceitsins besoins aodaux, cer duue exigeuce autonome et ae sur lama intetts gnreux, le souci, par Lisant a eile mme. U vaut ce que exempte, d ii eaei ver ta race, la uevaieut 'es ires vivante qui le Quel eeesiie de pouvoir a ues services puposent et se peitecuonne en mme qu'ils se blic,qui promeut s la masse,exigdut tempa et dt-ua la mme msure une lutervenUon de lauioiue, .ar queux four eousuiuer tue LSIIOO voie de lois, de legiemeuta.uepiorui.bre et loue, uouuez lui des bum bliioua, de kaxes, ue peuaiii. La boii u.ea fwita, iLairuits, ecianes tt le* darite impose au citoyeu uon aaoib biea Toute diminution de l'iudividu ces, desoougauuns euvera la com aitaibui 1 fctat. La libert gt-uun muname o n vit et dout il vu. Le 1 nouitue et demeure la condition dveloppement et la complexit des aupiuae du progie. Pharmacie W.BUCH Recommande Pour la fermentation du Sirop $ de la Mlasse* Pour un bon rendement en alcool La Levure dessche Florylinc Analyse et Expertise du Sirop et dt la Melaste au point de vue de la f ermentation et du rendement en Aleool excute dans le labo ralo ire de la Pharmacie. ~^our la bonne saison Huilt de foie [de Morue, jraicht et d'une qualit svpriewe, le remde le plus riche en Vitamines. ^rtlgola et~ Caitonla, Jeux remde* contre (a CLvqiitfac&eA de laneuoen pieuant vol aujourd'hui avec elle cne avalanche de Ca os tntre le Banque, le gouveruement de M anhao. ayant i leur tte celui qui devait s'en haitie et le Conseiller financier cela BERLIN — loseph Tumue'y, secr sl.ei seul dans une apothose de pe : aurait intimider le Gouvernement tare ue lex pisident Wilson, aprs flamme dans Ihornbe Ca.asuophe elle distraire de la routedevant sboa eue rest trois mois au chcet de ciu 8 Aot 1912, vint malhemeu.etir a une solution heureuse et proti salade malade fit 'oge du traitemect ,ous fo.me de rconpease te table la stabilisation des finances meut ieu du p:up e. mettre dan Ll finances nait.cnaes, de la Rpublique. DUBLIN — a.e dput Se.ne Hi ej aae q-" a ll0D au P' IX 4 UC cet e ^.Don:. le gouvernement aclael, les t tu et le dput rainctl ev>iu ion avait co,e, au ueinmeat dont le Chef a prt le serment de O Maille bless srieusement iioai. P ,0, | *}' %1 ?£ d S ! *. C M T }' N *". a de 1 d Ccndre '" iDt rendaienl au Parleaent. m e, la Dette I iineure, en lair' i.i du peuple qu'il place au-dessui du.'/ |..v.e, i;i"i Eu fut il au 1e 1 tous, ne sau au trouver facilement jjugi u 11 sj |fafjBjsjBjp —pjsji jijj.meu avant ou a^is celte cqmpee dt un tcirain d'entente avec les porteurs Uuanain.nthir, daus ce que laissent 1 me voudront jamais se mettre fur Saillit) Ko6 de Lila vjv I uer le ^ a:8i de 6vcuerneal v i mme niveau et envisager avec eus ci le lau.iu b.e piget des h ui le bien tre gnral avant le leur. LaSer.AaiiadfllAaaociatiun di DiQC duae K P ubl W ue *'vre|ed L'un jugera la questioa dans un pur AiZwiu&fL'toXiiSJto p tu ? Noj r , R hu "P 1 a e KSSn lcs t tutrcs L,ma, b-emp.esse de rappeler tous L detle 'Q'neure de la Rpubii dans un seutimeaf absolument parti les membres de lŒuvie, que la que, en son origine dans la categone culanste. tenue de l'Assemble Gnrale est ue la det.e fubaque, pour uous r £ a l00J cas j aa | e jJa'l se fixe au 10 Dcerabre prochain, 8 pter plus ouvertement, n'est-ce pas IUCiS< | a ;r ance de la Banque Nst o beures i\t du matm, au fensionuat ce qu on pouuait croire en tous au nale j e | a Upublique d'Haiti est Sainte Uuse de Lima. t ies pays soucieux de l'organisatio 1 d une sourre toute autre. Elle tient ORDRE DU JOUR : et de u stabilit de leuis nuances* (i ts aV ances.de fonds conseniies.dans 1 Messe 8 hs lJ l'inttu Au lieu ' ellc un cjred,t N ll0Qal Ici dernires priodes des ressources tiona des membres de 1 Association, dans le but de rpondre aux besoins publiques obre, i nos dinienta 2 Rapport de la Prsidente Ma utiles duo Ktat au-dessus des ressour K0U veincmenis, en des soldes s ie dame eiiieuie Mathoo. ces courantes, tout en .am un place vaQt( en i,| 9/ 4 la sommc de 30 Lecture des Procs verbaux ment stab e lEpagnc locale, la p. or 1.723,1^4 7, ou portant aucu et autres pices importantes par la Dette Intrieute Haueune fut plutt, LC majoraU'Jn, tandis que les Titres •Sacretaire MsdemoiseLe Eponiue uisons bien fo t le mot, le recepta de la Dette Intrieure I9I2 iV 13 ,914 de des gaspllages et dts dilapida D c, dans un examen plus appro lions des huaneci de la Rpublique. f onl dans leur nature, ne peuvent Toujours .quide aprs que la que dfrer leurs premiers porteurs; coupe dborde, pat une opration h alDS que ccux qui eo autorisaient nancire TErauger, principaiemeat i miie ion, qu' la Justice rpressive sur le marche fnauciei de Pans, la baitienne dette de la nomenclature de celles fi mssaui ve: les bmprunts dits piovi oires, lut en 1910 rembourse es compte uo.i SM .ei tours ic la Boure ocaie, au m yen du deruier Emprunt Extrieur. t'ai curntqueul.la Dell: lntiieuie Jean Louis. 4^ fompte rendu des recette s e des dpens par la Trsorier u Mlle Velleda Paret. i ailections du Conseil. KponineJKAN LOUIS Maurice Etienne fils Angle des Rues |des Fronts t orte et du Magasin du 'E'?' Suppostioire.Anutol, le meilleur re raie / > < BemorrotUiule traUt md 4* Stuptnsoirs et Bar doges Ela$Uques,letines anHcoUques Certan, neuv—u produit i*w la deurucuen de* punaues. Vlarcbandises Franaises %  %  ae'i ^ai 1 —11' anawaw r LA GARONNE lOe Aaue Par .VICTOR MAKOUBRITTB En vente i la Librame du Makn\ Voil, au moins, ce qu'un dfit ha sardeux en tout autre pays, aurait eu pour rsultat, comme plutt une le on 'exemple pour tous ceux de la gnration prsente qui sont appels d maiu 1 diriger et administrer hon nttmeat et dignetrenl les intrts organise sous les etkis de .a dep.a ^ u Re D au rtablissement vation |ti*e dans nua finances pour aeM M|lveil|I|ett fl maint eQ n'tre pas cons.o.e dans ses fatales dc SCQ indrendatcC4 consquences couomiqucs comme ULC caisse d'hpargne ^aionale pro prement dite, ne peut eue quune immoralit dans lo gmsatiou hoan c.eie ue la Rpublique et uue iitfiu te pluii qu uue scurit l'couo mie de la v.oa-;nv.. Nanmoins, ap.ts sa dernire catt rioiuation, dont le peuple hatien ASTHME FRUNEftU • ala.NUI Mu^a*MM

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05808
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Saturday, December 09, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05808

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
lme anne Ko 4986
Port-aa Prinoa fiait!
^
Sa me ci g Dicanbre

OUUtCTIEtJll hHOPRlLTAWl
Clment tiafllore
NUMERO 20 CENTIMES
llaliii
La destine de l'homme
n'est pas d'tre savant,
mai d'tre bou.
Oll LAPRUNJi "
Quotidien
HEUAQTION i lKoe Amricaine No 1351"
fBLKPHONE No 84*
CHRONIQUE
Le il cl lie g Liri
La libert n'existe qu' l'tat rela* rapports et des besoins amnent la
tii dans le domaine moral, comme multiplication des prcautions, des
dna le domaine conomique et so> pitscripuons eides gaiaoties. Maissi
cial. Si l'on peut concevoir une U* aca ncessits sociales peuvent obli
bert incoercible, chappant toute ger A rglementer l'exercice Ju droit
piession eitr eure, c'ei semble 11 pumoruial quai individu de grer
la libert de Is pense, fonction sp.- a bon gte s* personne et ses biens,
rituelle qui s accomplit dana les pro la libert demeure 1 idal. 11 serai
fondeurs de la conscience. Cepeu. absurde et mortel de cbersber en
dam Iesprit n'est Ubie que ail a t dtourner lea imsginstions et les
exerc par une discipline, pur une volonts. Cest quoi appliquent
education, la souque, a la discus
U. S. Navy
News
PAR SANS FIL
7 Dcembre
A propos de noire Dette Intrieure
Si la place ne mauquait pas ici, il subit les terribles eilets, la Dette lnt
nous serai pas moins intressant, rieure lut rorganise sous des tbo
en parlant auiou-d hui sous la forme ries absolument sopliis iques par 1 ar
d'un rsum de notre Date Intiicu- tl de liquidation de la Dette E'vo
re dont le prochain lglement avec lutionnaire, conbrm par dcret du
les dei tiitrs porteurs parait y mme io Avi. nu, exposant dans ses con
de la Dette Intrieure a priv I R
paigne haitienue d un'emploi utile
de ses capitaux, qu'ira ainsi dimi
des Ceo
mon, au eboix, la r sutauce, a i'i
liitiative. La hberl de la peuae
varie cbez les individus suivajt leur
tturs des sites fumes, ou, sous .a main sui Wa hir-a on:
iurme tsiiste ou syt.d.cale, le com
munaut absorberait I individu, le
" *** ~ - ---------------- ------------------ ----------------------- -"- w- wv. > uu< nui*, iv --- J-li degt d* culture, et en pioportioo dpouillerait de sa personnalit et Washington a t endommag a pruats COotrac's sur place dans la
de l'intensit de leurs facul.es Intel, de son pstrlmome et le rduirait au 'nue d'une collision avec le stea- mime ternelle clien''e et rachei's
lectuellea Four ftonaei dans une tle passil d'un rouage automatique, mer britannique tUyoe Rock dans produit de l'Emprunt Kxt-
le dtroit de Dower la
rpond aux ternelles Les dommages sont
de 1 nomme. Il veut U heure inconnus. La
nuit dernire
jusqu cette
collision a eu
WASHINGTON Clemenceau et ,ant d'excitation, de faire ur, esama sidrants : Que 'e remboursement
Wilion ont n.ss ensemble de bons approfondi de cette catgorie de la
memects. Leur rencontre s. des Dette Publique pour y fixer auta u
plus amicales. L'hcmrre dEtai dan opinion que les responsabilits der
. ais dineia aujourd hui avec le prsi nete lesquelles on aurait moins rai nu activit conomique
leamveleursg&litai.es, leacouatruc dtntHatdug et fera un discours de ,0D de se cambrer sur ce que l'on trs commerciaux.
peut douloureusement appelt 1rs rut U (allait, hlas I en une telle lirad.*
, ns baittenms- trouver les fonds ncessaires tcora
A la suite d'une derni.e srie dem penser les chefs et les soldats Je la
Rvolution de Ouanaminthe et de
Capoti.le, dont les CacoJ dens leur
produit de l'Emprunt Este- frocit devaient prcipiter llntervea
rieur de 6>-ooj-ooo dt> franc-, D der non des Etats-Unis dans les atiaire,
nire Dette 1 .tneure, dans son h bi intrieures de la Rpublique, tout en
tuelle macabre g nse, jusqu'ea tyio, redorant,! l'assaut de la Caisse Pu-
avait enfin vcu- Ce ne fut pas une nuque, le blason fam liai du Gn*-
afil.cuon dans oOi finance. Au con rai en chef et le casque jauni des en-
nemis taills
Et matre tout ce que les entrepre Aussi, quand dans l'opratoo qui
nuis funbres qui en exhumaient e traite en ce marnent, en l'excu
les dpouilles, prlevrent* la Repu ton des fins dictes par 1 Emprunt
. blique pour d'aussi coteuses fun de 16000,000 de dollars et l Mmis
n- es i en M v ra,'les' oa S eD l\s'" Plu 0l aue "> c''l ""''"s d'obligations de
' p y de se lamtnUt, en considiant le la 01 du 27 Septemb e 1922, les dei
OAKLAND CAL Un bandit deuit que le P-ys enavau fait.comne nieis porleuis des ti.res de la De te
lOLduisit une au o vola hier neuf un |Ca| kieotatl qu'appo tera.t i luir.eure, srie I9I2-I9IJ lyla aLc
mule dol ars d une banque, mais il p,rgae le Retrait In'g al de l'Assi- et des lcp^s des Commissions
a t tu au bas de ta ville par un gDl devant sortir dt c s cendres. Sam^ur e Equ re, se hasardent
homme de po.ice Un g cou, qui Mais hlasl le re rut, 01 en fil que di on u.ie certaine analogie avec
socit, des hommes capables de
penser librement, U faut lea instrui* la libert
te, fermer et dresser leur esprit, leur aspirations
conscience, de mme que ion fait libert de sea mouvements, de ses eu veis minuit a peu pr. Persou
des muscies pour donner au co ps actes, de ses paroles Toute con ue n-a ete DlcSia
ta robustesse et la saut. traiote est uue souffrance ou un sa nnanki tt, ..a:~ .......
Dans le domaine des penses et c lnce. U plus dure dis pnalits B^:>iUN un radio annonce ugirf>t loiQ de la |
des cioysoces, la libert extrieure, tut la priva ou dj la libert. L'es *ue ^ / ,r6lm lynenia
celle de lexpreasion, ae 1 ae.iou, de ciave antique ambitionne le sort dt >e rendant de Liverpool ,Bo>toa
la progande par la parole et par la laffram.ni, et le serf de tempa leo Pour secourir le Camer allemanJ
plume, ue peut ire iiumiiee Nul, atux m uiguit de 1 homme libre H.inr.ih !vay>er a demand sssistan
chez tes peuples civilises, n a le d.ou Les petites nationst autant que les
d'entraver ou de cuLiUaiuuie la piu g anues, veulent leur autouomie
tesaiou de la peussee d autrai. La u- k,iudividu aus la nation preteud
Perte de i individu est borne par la tre le mal.re de ses croyauces,
libert des autres. La l.beuu dans aibitie au sa vocation, adtniuiatra
les rela.ions conomiques et sociales .eur ae ses iLteri*. Lbuioire est
e>t moius encore u. e nonoo abao remplie de lutes hroques, dout la
lue La liber.e pure, aoaudounee a libelle fut Ibljbu.
elle inoue, aubout.raii a ttcraae* On oppose frqu mment, aujour cro t on avait particip al eulvemnt je KCSie ; car dans la pauie des "tL. les autres crances, principalement
ment du moins toit, a lexplouaiou d'bui.nuu.v.du a labociete, le O.oit de ctt.e valeur a t aussi bless. ? D s d Dessalioes, le citoyen pro- ceile de la Banque Na lonale de la
L^I*?'Mn Utt,?C,aUU,"de T iJUTB ^f!!,'00'8' \C?aX PARA BRESIL Lieutenant Wal to.e et les rvolutions disposent Kepub .que d liait, laquelle par sa
L'tat doit iuj ur HiUlO0i ^nateQ| ararictin sc JSJ; iQaagure dan, le Quartier de nature omptable est bien dnie
com pu son voyage New York Rio Fenier, le 7 mai 1911 en.rainant daus .a Cojvent oj du I2 avril I9I9
14, et pour viter labus. puur maiu oigauue pour le citoyen et lui fjur
tenir l'quilibre, lea 101a qui rgie lu les lusuumeuts ueduuauou, de
menteut les conditious du travii, dcVeioppcmeut de secuutdout il a
qui aubatiueut ie contra, s 1 aibi bosoiu pour epauOuir aea facultcs.
tiaire, qui ^otgent ita t<.mmeset lea 1 inuividu don tre forme .u vue
eufauts; de 1a hubsi leaataociatious u aixuiupur aea deatineea et de con
o les mdividus, eu se gioupaot tibuei par sou appor. au bien com
pour bfc.i. ue coucei s^adut ouLeut iuuu b.istz l'eiioit ludiviauel et
iuis lui ce isoiees. lOOte la via auCiale s anmie,. L,'IL.a.
nin, dana uue communaut po- u .si pua une imite abatraiie dotse
htiqu., ceitsins besoins aodaux, cer duue exigeuce autonome et ae sur
lama intetts gnreux, le souci, par Lisant a eile mme. U vaut ce que
exempte, d ii eaei ver ta race, la ue- vaieut 'es ires vivante qui le Quel
eeesiie de pouvoir a ues services pu- posent et se peitecuonne en mme qu'ils se
blic,qui promeut s la masse,exigdut tempa et dt-ua la mme msure
une lutervenUon de lauioiue, .ar queux four eousuiuer tue lsiioo
voie de lois, de legiemeuta.uepioru- i.bre et loue, uouuez lui des bum
bliioua, de kaxes, ue peuaiii. La boii u.ea fwita, iLairuits, ecianes tt le*
darite impose au citoyeu uon aaoib biea Toute diminution de l'iudividu
ces, desoougauuns euvera la com aitaibui 1 fctat. La libert gt-uun
muname o n vit et dout il vu. Le 1 nouitue et demeure la condition
dveloppement et la complexit des aupiuae du progie.
Pharmacie W.BUCH
Recommande
Pour la fermentation du Sirop $ de
la Mlasse*
Pour un bon rendement en alcool
La Levure dessche Florylinc
Analyse et Expertise du Sirop et dt la Melaste au point de vue
de la f ermentation et du rendement en Aleool excute dans le labo
raloire de la Pharmacie.
~^our la bonne saison Huilt de foie [de Morue, jraicht et d'une
qualit svpriewe, le remde le plus riche en Vitamines.
^rtlgola et~ Caitonla, Jeux remde* contre
(a CLvqiitfac&eA
de laneuoen pieuant vol aujourd'hui avec elle cne avalanche de Ca os tntre le Banque, le gouveruement
de M anhao. ayant i leur tte celui qui devait s'en haitie et le Conseiller financier cela
BERLIN loseph Tumue'y, secr sl.ei seul dans une apothose de pe : aurait intimider le Gouvernement
tare ue lex pisident Wilson, aprs flamme dans Ihornbe Ca.asuophe elle distraire de la routedevant sboa
eue rest trois mois au chcet de ciu 8 Aot 1912, vint malhemeu.e- tir a une solution heureuse et proti
salade malade fit 'oge du traite- mect ,ous fo.me de rconpease te table la stabilisation des finances
meut ieu du p:up e. mettre dan Ll finances nait.cnaes, de la Rpublique.
DUBLIN a.e dput Se.ne Hi ej aae q-"all0D au P'IX 4UC cet e ^.Don:. le gouvernement aclael,
les t tu et le dput rainctl ev>iu ion avait co,e, au ueinmeat dont le Chef a prt le serment de
O Maille bless srieusement iioai. P,0,| *}'%1? d* S! *.C m T }' N*".a de1dCcndre '" iDt*
rendaienl au Parleaent. m e, la Dette I iineure, en lair' i.i du peuple qu'il place au-dessui
du.'/ |..v.e, i;i"i Eu fut il au 1e 1 tous, ne sau au trouver facilement
jjugi__u 11 sj |fafjBjsjBjp pjsji jijj.- meu avant ou a^is celte cqmpee dt un tcirain d'entente avec les porteurs
Uuanain.nthir, daus ce que laissent 1 me voudront jamais se mettre fur
Saillit) Ko6 de Lila vjvIuer le ^a:8i de 6vcuerneal* v- i mme niveau et envisager avec
eus ci le lau.iu b.e piget des h ui le bien tre gnral avant le leur.
LaSer.AaiiadfllAaaociatiun di DiQC" duae KPublWue *'vre|ed L'un jugera la questioa dans un pur
AiZwiu&fL'toXiiSJto ptu?, Nojr , R, hu "P1"ae KSSn lcs ttutrcs
L,ma, b-emp.esse de rappeler tous L* detle 'Q'neure de la Rpubii dans un seutimeaf absolument parti
les membres de luvie, que la que, en son origine dans la categone culanste.
tenue de l'Assemble Gnrale est ue la det.e fubaque, pour uous r a l00J cas jaa, |e, jJa'l se
fixe au 10 Dcerabre prochain, 8 pter plus ouvertement, n'est-ce pas IUCiS< |a ;rance de la Banque Nst o
beures i\t du matm, au fensionuat ce qu on pouuait croire en tous au nale je |a Upublique d'Haiti est
Sainte Uuse de Lima. ties pays soucieux de l'organisatio 1 d une sourre toute autre. Elle tient
ORDRE DU JOUR : et de u stabilit de leuis nuances* (its aVances.de fonds conseniies.dans
1 Messe 8 hs lJ l'inttu Au lieu 'ellc un cjred,t Nll0Qal Ici dernires priodes des ressources
tiona des membres de 1 Association, dans le but de rpondre aux besoins publiques obre, i nos dinienta
2 Rapport de la Prsidente Ma utiles duo Ktat au-dessus des ressour K0Uveincmenis, en des soldes s ie
dame eiiieuie Mathoo. ces courantes, tout en .am un place vaQt( en i,|9/ 4 la sommc de
30 Lecture des Procs verbaux ment stab e lEpagnc locale, la p. or 1.723,1^4 7, ou portant aucu
et autres pices importantes par la Dette Intrieute Haueune fut plutt, LC majoraU'Jn, tandis que les Titres
Sacretaire MsdemoiseLe Eponiue uisons bien fo t le mot, le recepta de la Dette Intrieure I9I2 iV 13 ,914
de des gaspllages et dts dilapida D c, dans un examen plus appro
lions des huaneci de la Rpublique. fonl dans leur nature, ne peuvent
Toujours .quide aprs que la que dfrer leurs premiers porteurs;
coupe dborde, pat une opration h alDS, que ccux qui eo autorisaient
nancire TErauger, principaiemeat imiieion, qu' la Justice rpressive
sur le marche fnauciei de Pans, la baitienne
dette de la nomenclature de celles fi
mssaui ve: les bmprunts dits piovi
oires, lut en 1910 rembourse es
compte uo.i SM .ei tours ic la
Boure ocaie, au m yen du deruier
Emprunt Extrieur.
t'ai curntqueul.la Dell: lntiieuie
Jean Louis.
4^ fompte rendu des recette s e
des dpens par la Trsorier u Mlle
Velleda Paret.
i ailections du Conseil.
KponineJKAN LOUIS
Maurice Etienne fils
Angle des Rues |des Fronts
t orte et du Magasin du 'E'?'
Suppostioire.Anutol, le meilleur re raie / > <
BemorrotUiu-
le traUt md 4*
Stuptnsoirs et Bar doges Ela$Uques,letines anHcoUques Certan,
neuvu produit i*w la deurucuen de* punaues.
Vlarcbandises
Franaises
- ae'i ^ai 1 11' anawaw r
LA GARONNE
lOe Aaue
Par
.Victor Makoubrittb
En vente i la Librame du Makn\
Voil, au moins, ce qu'un dfit ha
sardeux en tout autre pays, aurait eu
pour rsultat, comme plutt une le
on 'exemple pour tous ceux de la
gnration prsente qui sont appels
d maiu 1 diriger et administrer hon
nttmeat et dignetrenl les intrts
organise sous les etkis de .a dep.a ^ u Re D, au rtablissement
vation |ti*e dans nua finances pour aeM M|lveil|I|ett fl maint,eQ
n'tre pas cons.o.e dans ses fatales dc SCQ indrendatcC4
consquences couomiqucs comme
ulc caisse d'hpargne ^aionale pro
prement dite, ne peut eue quune
immoralit dans lo gmsatiou hoan
c.eie ue la Rpublique et uue iitfiu
te pluii qu uue scurit l'couo
mie de la v.oa-;nv..
Nanmoins, ap.ts sa dernire catt
rioiuation, dont le peuple hatien

ASTHME
FRUNEftU
ala.NUI
Mu^a*MM rniUMi, it.* ut*.** *.<'<


LE MAJIN
1 Pair CabU
Nouvelles Etrangres
.,:...
Les Turcs refusent
d'accepter le coin rle
interuatiooal de^Cons
tautiuople
P/.RIS7- LcIgctMirtiKLifunm
-.issaccoid au Kcuseinement ca- F
d en laaconcesssicn peiftnit de g
^L AUSANN Diveises scus com
issions se runissent chaque joar
our tudier les questions du pro-
Rhumes, Toux,
Bronchites, Laryngites,
et autres affections^ des organes respiratoires, indiquent
un affaiblissement de l'organisme.
L'EMULSION
prise avec persvrance aprs les repas
l augmente la force de rsistence contre les maladies.
...t* uv Dramrte mais le vrai travail de la cou
filSrS^liJSrE ecl lrcnce .accompli, suttout dans,lsi
inVde Vimy ou le Canada pourra ccnversatioos paves entie les del-
,!Ssi des enta au soldats guj.
miStaaa cours de l'.iLque mmo Mr Mussolini est arriv hier soir
d la tedeVimy en joute pour Paiis. Il d.na avec Lord
Li1 minime des heaux;Arts vi nt Cuiaon us discutrent bs questions
concluie vu a..atgen.eDt poui excuses*
au D*lais de lonlainebieau
""
"
^^m^
-- *
Chroniqae Sportive
\
yLes Russes continuent i s'opposer
au p.cjei u entente des Turcs ils re
fusent d'accepter le contrle
Si nous avons dcid de turc une propa^an le
active dans 1e but de porter l; Gouvernement >
venir eo aide 6 I Union des So:itts Sportives, c est
parce que nous savons e b.eo immense que pro-
in ema cuieui m suo ts aans les pay.ou ils sont rguli
icracni pratiqus,
U fious ic UiavtM avec d'autant p'u: de plaisir,
S BUU Unis jnt tait une protes 1W nous cous.aions les .lions pril es drenss
, UUOU ueigique COOlre l'eipU.SiOO V" les membres de 1 UjfcH au piotu Je la jeu.
opoitinte depuis laimialiCf, dj population grecque de Constat "gSfSTmm k* ** < '<**
...1.. RMUMiiwM le. Les an tache, c est pourquoi nous dera.ndons au Gou-
vernement de I aiuer
Le Lonseu de 1 Union, sous la prsidence de
de
tablir au p
UDe cole dsrchiuctute peur le--m.
' Nu Vciocai pajtira aujourd'hui I
midi pour Londrts; La lunion i es
Fremieia cousideie cen
Une fausse alarme
On pense 4ue " propositions su.
vntes seiont piseDtes par Mr lo-i
liuopie. Les repteseniaots de la Fran
ce de lAngittene et de l'Italie ont
pal
res
allis.
tvevision du pouiceniage au p..c
ment allemand en faveur de la 1 rance
quand le dtaut volontaite del Aliema
cnedfinitiven.eDtttablidesiau.nous
eiont imposes et comprenuiont ^BhLr-AST Leschamb.es du
i extension oe l'occupation de la |emeat de l'Olster ont vot du
Rhui de laon a peimeLre 1 tablis leI e dehors de l;at libre.
surent d'une barrire autout du ter ^MADRID A'hucemasa a coasen
moue et l'exploitauon conomique tl constituer le cabinet qui sera
e> sdministration gnrale de la KM UDe conbinaison librale. Le prsi
Dante dent du congrs sera Melquiadez Al
La ptseace des tiois ambassa- vatez |e prsident du snat le comte
devis amricains i Londres tau sup Romanonez Le gcuveroem;nfc a l'io
peser que lAmi.que louera peut* tcntioa de dissoudre les Coites les
tre an ile
lise soitouveitemetit pendant lacon chain.
ierer.ee. La participation deMnssoiiai
iioute la noiedinceititude lapos _____gy
!.i,IU de succs de la conliencr, J.a C I (||| pO
car on aurait Tintent on oe dtmau- ^ ^1,/kJ V41H1I O
der une plus g;osse part dademor
soudes. ll piopo.c aux membres du Conseil de
nommer un protesstur technique salari, charg
d enseigner aux ;, ouiiueu de i Union suivant les
mcilituics mthodes, tous les exercices athltiques
Il leur tecomtuai Je de choisir Monsieur (-on>un
lin tient qu^i qui a acquis en burope de soiiJ.s
rTftwntmnf qui lui pertiettroni de tonner ue
:illauis sujets
l_a pioposition du dlgu Armand vote i u
nanuuite, le Conseiller nennquez remercia les
nieu.i'ics du Cou>cil d avoir tait cr.oix de lui et
Contre la
Cholrin ?
Le serwee d'Hygine attire de non
veau l'attention du Pobli: sur les
avertissements qu il a eu donn-r,
il y a quelque temps, concernant es
mesures prendre l'effet de prve
nir la Dyssenterie sous cette forme
crave communment appele Lhoie
riie qui svit dans plusieurs r
g r Faire bouillir l'eau destine la
boisson et la cuisson des aliments.
2 Ne manger que des aliments
cuits spcialement es lgumer,
} Se laver frquemment les mains
avec du savon.
4 Dsinfecter tous les excrments
humains.
Sitt l'apparition des jyapioines
de la Diarrhe, l'on dvia irr mdia
A tement appsler ut mdecin et U
Mr Cimeui Magloire ^ tre d inlorma'ion pour ceux qui se
raient dans 1 impossibilit d'assurer
les services dun mdecin, le Service
Uur demande avec instance d'appli
quji le traitement suivant:
i Prendre un purgatif salin en qnau
tit suffisante pour dterminer \
'. faite a notre Directeur :
Port au Piin:e le 9 O.bre 1922
Cher Monsieur,
Voici les renseignements qu'il est
le purgt
par jour
dimi
leur demanda d attirer i attcation des ciubs sur
leurs membres qui auront a k soumettre tout pOSSIDle et Ul'OQn b e de VOUS four
ce quil leur deiuanJcia de taire Qjf
Lei cours de Mousicur llenriquez comrcesice i p ... .....n.,r. I.mtmi :. j' _
ont ds que iicon aura sa subvention. C est u-ie pare fantaiatc d in- senc abondante et liquide,
ce cuuscii a aussi pns la resoiunon d or*ani ciiui.uer la SaccUarine comme fac 2 Continuer prendre
set des matches J entranement tous les d.m.n leur tiolog qut des Cas de dysent- ..f sllia au 11.01138 UDe toi
.lies lusquen l-^vuer poque a laquelle conimen " J lu 5auu *u u.vm nu*. .
cerom 1. t-nampionuais, ei un crand ciuerium observs ici depuis quelques ct pendant quatre jours ,en
mpoitant soit en cou lections auraient lieu en fvrier pro d'AntoJaae >e premici lauvier devant tuTil mois nuant ciaduellement la dose.
bTe:iet.eT4--ra-e ruisSH e,, beau. ll <*"* bien vrai que la Sacclu } R *M complet, garder le lit-
Aussi, nous i.uuu> uu vibrant appel au mulent nne, ea tant qu.antisepiiqQe, et sur U.te liquide,
bomo, aux 6ec.eta.ies d mai. aux conse.uers loutj matire sucre pour la conser K. C- MELHORN
i?+2S&^mitttSft va.iondesalimtntsou.'dulcoraton ln^nuur ad,oxnt charg du Servi:
1 Union u subvention demaudee des boissons industrielle-, a t re- national d hygine Pubhqne
pousst par le Conseil consultatif
allemande pour I Italie.
r ciel uCHii la
Maison Biancbe
WASHINGIOS 7 Ptndant la
ma'iti., Mi Ltmeuceau reut plu
sieuis visreuis noiamment Rcose
\Slt| secitaire-adjoint la marine,
l'ammond et le colonel House. A
une heure, il fut lhtc du Piesideot
Hardiog a d)tuutr auquel assis-
ta, eut e ton.b.eux bonmes politi
ques, le vict-piesidem Lcolidge, le
PARIS 8Sterling 64 76
Dollar 14 ib
NEW YORK 8 Sterliog 45 688
m*,. Franc 14 ij
^PARIS 9- Steiling 64 i#5
Mb, Dollar 14 o>
ciiuie a'uu ttrof?aM SSSA 1*'caBI- pou
<<**
Ce matin, dans le! environs de U i-oinie de da.vc.k|. sur
Lku.euiin, un aroplane qui taisait des exereices *_" ,T
est tou.Be. par aident uans U mer. mtU. SU1 l'estomac ( UinODS'.ia.lO.iS
ungje une
leono ne.
action
noiam
uuy
Sermoa de l'tent
Le uoua,e.ije aeimon.de I Avent se
fera la chaire de la Cathdrale
u.s ueux km ...es qui le mentaient, iuusest (jn# fouchet, Ogier, Dr Wooau en demain ti heure liJ du eoir.
KUSTs. VZZlSm m es tm ). cest le tre Bruiet qui parlerv
lieux a u
pilote.
recUerehe du cadavre de l inlouuu

^j Jj JTJa J&0PP,u3b:0n8
so ilagftDiant i.ume Globules Rbaud
lUaultata morlllu, urprcncnU m [ f- 'ti ffA-*..| 1 PLcf>0oS'SO. n:'ir I.iim
!..il'r.NCIEK. 83. Rue dw Martyr.. Parla
1
Noire Caf
Hati et la Franc Mao laeno
frau-iibe
Nous apprinons que u e.eu.u.iiicn |i..ectnee
des Itavaiix du uuuNeni de iyu de i r ...e a pro
pos a 1 appiobaiiuu du dit UuHVM. un vmi en
laveur de 1 indcpcndauce des rpubliques d Haiti
tt de aau.o UOiumnu.
Nous remcre.oiis la Comm.sso.i pou. son geste
solidarit.
Les prix pays ici continuent i tre
etet de la Cour supirce lait, le se 1U dessus de la parit du Hivre. Tel
citaiie Utghe, MM. Mellon Weeks que blaDchltre or 9 50 980, le
Un avis acoiiap.is
Un avis de 1 iutp.elle.a JCO.ai.e |>u le ec.ie se
tuaioe pouaii a .a eOunais.auee iti* ui.eresses
qu uue ses:IOn d exameus BlaOtUtaUCI l>Our
l'admission a i bcole de Droit aurait lieu M lundi
i i du cotant et qu uu IcaoUl a ete ouvert a cei
Denby, Pail Davis, ultorney gtueta. b:au veit 10.Peu daifaires en fri, g4la ^u, rtCevo.. ie. io.nptwn
Daughttly, MM. (usseiaud, White de 10 i u 75. La situation du caf U^. sont a. uuttwsai e. que v.cnnent taire
Wa.ia.e, secteur Lodge, senaieui iUr place seaplique par su te de la '
Porter, pis.dent dt .a commission situation de ventes l.ites livraison
des affaires uangies a 1a chambre, dcembre, les iv a sons res ant tai
Qmecceau assis pies du piident bls-On cio.t grnraleme t que si
Uaruing parla surtout deiatictd. tt les beioms couveits une a.us
Coouoge. On s abstient ue pailei des cours snr place est ciaindie.
d'.ffairea internationales. Apis le ._ .. ___ .. ,_. =
Mais 00 se doit a la vrit strict:
de cieciaict que la Stccharine n est HSS ttl fUlftiil
1 as un biuiai p^ son.
Ktce-ex, .her Moas.eur, mes salu Luidi 11 Dcembre, a 6 heures i|2
;atiois les neuittres. du matiO; use messe de Requiem
Le Prsident du lury Mdical Cen sera cdaute en la Basilique Notre
ual. Dame en mmoire de Pierre Deluy
Dr L.brnn BRUNO "cd^ ^ de eI le
s .Malgr cette information raaaurao P'"al *yis comme invitations
le ojaee yar le Dr Librun Bruno, ^o" a Prnce, le 8 pMWimi<
tui d un truiKine en p.ciu mou de i^eccmure
Cet niicie>ses, 1 avis ne le dit pat, sont ce
les eus du uciiuii qui auia.cut iiiiuitcsl le d
uuud avouj ete ufiei tous lea tttbn
cauia de kola coun'aler ail tait vrai
que la duccriarine fui m tiouueur.
lia oui tous aie d'accord pour de
mander 1 lutert qu'un a^iaieut a
employer uo p.oluit quicoCl.e plus
ilier que le uucre
lin roauua u saccharine nest pas
UN GROUPE DAMlS
s j ic de 1 i.eo.c de uro.t Nou> vou.ons employe poar la taUllOallOll du kjia
bien lecio.re. e... tout eas le registre sera tei.ue i tlqjauJ OldU lU UB q a cbld e.dll
couiineen Itflti eu l'Jil, il n y aurai
luiui et Ms intresses du deno 14.1a ont pa> 1 air
de S inieicsse. a U eliosc ne se suai pas prescu
pour 1-insiiiption.
Aux assises
Mavunilun Houane: reprit de Justie
A 1 audience a bier se plaidau i'af
faire Muxuniitn Houam z accus ds
voi avec escalade et effrac ion au
Clments de
djeuner le pisideat Harding con
duisit Mr Ciemcuceau Uar.s la ihax
oie de Mme UaidiDg qui av.it ma;
nilest le dsir de lecevou le distin
gu visiteur, ils causient qu ques
mintes puis Clemenceau le.ouina d deg x
vers le pisident Haiding. Ap es des ft J A ba X d aef-se *.u t"on" ae'* ^^apeiie au
*,' .r u. ,,,,, .1 ,.. ueiva. au oanc ae ia aerenae se ^dU1|rjaue col.ego b.-Martisi
conversations avec les invites u ie- trouvaient djux jeunes avo:ata Mea
1 ai lit accompagne par MM. Tait et Michel Bauvon et Emmanuel Trouil-
Coolidge et lentia au domicile de i0t.
Mr W hue et se reposa, ia journe La cauoe fut dfendue aveu une
oluvieuse ne permettant gure des telle habilet qae leMiuisire publc "T "
L tus Me Unard ynond, dut faire tat Au baerfrVur
des autcdauia du prvenu pour
* BI3R-1N Mr Herms prsenta soutenir l'accusation.
ucju danger pour le coueomma
leur.
Qae le public ae rassure donc ei
couiiuue aa eoiJimce au dlicieux
La jte du
C'est ce noir, a i Ueeirea et demie ^ -
qu'auia ueu i gmuue tie tuesti'-tle
Socit Bibliqw
Nous i appelons que c'est demain
qu aura lieu la runion annuelle du
Di uancke de la Bible. La tte com
mencera i heures prcises do ssir,
sous la pisideuce de Mr le Pasteur
Turubuil.
ll y aura d; beaux chmts par le
choeur de 1 balise et de la bonne mu
sique
l ne col U. ete sera faite au profit de
qoejvre.
Petit
Nous eugageoua le puouc a ae
reudie ea t juie a celte souee o l'ou
passera des nauiea agiedDies.
ils con: miss on du budget la situa
tion hnano* e d. I Allemagne Du
rant les an prermeis m^is de Isa
na Mi Herms du que I: dficit de
la balance commtrosle aiteignait I
mi liard 750 m llio. s de marks or.
Il paila du b icin rxprat.f et de la
ooii.tioo trang.e et estime que
t Malgr lea condamnt ona prc
dentea pour vol que rvla la caaier
judiciaire <1e laujus, lea jeune*
avoca purent ou e ir en sa faveur
des cireonsa c a a tnuaatea.
II fut ; ondamn a an a delta-
vsui forcs
?vis de dpart
Les dpclus pour New York l'Europe
e budaei exti.o.dirra re 7} tour Tex
*n* n du .iilt de D31X l la dette iVn New Y01 k par le sis PANAMA seront
CUt On au liaiW uc F"* ^ letrae, mjral ,,Dmbre courant dans la ma
dotante au dbut de Dcembre tait ^
^ jjj0 aniiiiardl. Pc" *u ^tisse, le S Ocstokr* 19J1
Pharmacie VV, Buch
Le seul prservatif du bois et le
Carbolinum ivenariu*
Reconnu depuis plus de 40 ans courue ls pl'i efficice.
Le Carbolinum Avenarius
sert \ prserver le bois hors el sou* terre contre h pourriture
la Bndiction des petits Kufants, sous toutes "es formes, les influences du cl'mat et la destruction
par les insectes.
A empcher et supprimer le champignon des maisons et des
ecber les murs humides
A imprgner les Voiles, cordages, toiles et filets tie poche.
A iinXd ^ PrdUlt a81 un dsmleclaint de premier ordre supnme.et chaste-
Demain deuxime dimaucbe du kjverruine des curiss de chevaux ainsi que des poulaillers. Il
mois de Deembre u y aura messe aussi un destructeur sans pareil des punaises et es autres ve
Delmsa aox htures ordinaires- aneff 1
de Turgeau
La oient it des Saijts Innocenta
sera clbr* le Dimanche. 31. Aprs
pour I achvement de l K
S cr.Cur sera orguo se
on gr a;e 1- Demes Pa nrea-
uoe fte
g iae du
pa
ses



LTMATN
1*
PHOSPHATINE FALIRES
Parisiaua A. E. BAf!!
eti l'aliment le plut agrable et le
plut recommande pour Ut eafantt
ds l'ge de 8 9 mois, turtout au
moment du sew ge et pendant la
priode de croissance
// facilite ta dentition.
Assure la bonne formation des os.
Excellent aliment pour let
Convalescents et let \ ieilltrdt.
8K TROUVM PARTOUT
Dl-l GNf HL :
O.PRUNCER O.e.Ru* D1M ANCHE
Irr
G'Hiid'Pne < f i \\e & rue Ce srsfuface Sa.la
dont konneur d'aviser le public cl le
Co-nnurce en gnrai qu'il* viennent
Oiv i* un nouvelle maison de coin
m rce. o o\ trouvera (ou* es sortes
d p ovibion* en gros et ditails de pre
ie Cb goissaut d^jAiidr prix d/imA toute, concurrence.
Sur donna de gnra'e
Reprise r naiionnel6
DE
U-ihn Le Ci ail
de Lorde
[( Le Prince deRla Terreur ]
La Maison
et d'Hanri Bauche
Hullrans
Howao-Braoerei
Mite en Scne- de Donatien
en 6 paitiea
avee des toiles du cinma
H.S1LVRA
Dans le but de plaire ses nom
breux clients, leur offre les ailiaes
suivants de toute fiaicheur 4f de toute
beaut des prix exceptionnels mal
gr la grande hausst sur les prix de
tistus,
deux authentiques chinois
Husiqne de genre
Entre O chestre 2 e.00
Balcon 3 g, oo t loges
Dimanche 5h p. m, ,*i)5
Grande matine
50 ceuiiuies
Chapeaux velours suprieur
pour bon mes Or 5.& u Clia /iol noir 54 pouce* or
Chapeaux de mine d Italie Vjile blanc
de toutes qualits Organdie couleur brod
Crpe mtoie brode la Brabant jauce et ooir ang.sup
maubine. de toute beaui l'aune 7 Percaie blanc aoprieur
Bas suie suprieur douzaine VI C'ali.ot jupoa
Crepoo fleurs tiQleur lauoe b.eo Rideaux mousseline anglais
Casimir anglais aup i M 5t larg 40 P X 2 1|2 Yda de lerg
D.agonal noir extra 5 5U Mousseline auiare de 50 1'
Palm li-ach ang. gris fonce U 50 Basic blanc ang double larg
Saga bleu anglais 4 76dc5 Masin airr ang double larg
Orili hi anglais blauc l 40
Drtil blanc glion SLglais 0 /5 Tussor de soie pr ebamisev
060 hojime et robea
u 10 Gabardine bl>. uc barres
0 70 Orgoodi couleur
2 40 Liiieooe m 1
Ooo Crpe argiaia g 1
Kaki blauc sup .0 L'5 & 0 40 Ciepe argl p I
Zephir barres soie pour Cotoa diaps ang 80 p or l-au 0 00
chemises et robea 0 00 Toile drapa lil suglaii 2 50
Ba< demi eoie douz 5 50 Toile matelas g 1 sup 088
#n jours suprieur 4 00 Bandes brodes suisse pat
!><. met cerise* s p 2 80 boite et dtail
Cb Biset ea enfant 2 Ot Broderies pour robaa 2
tricot m iicii- d courtes 9oU Joignes de toutes les qualits
Toile voile pr g'and voiliers 0 70 et grandeurs etc. etc e'c
D.i'.l cotou blanc anglais
Bulle Tussoi sup
Duck m blanc anglais
A paga ntir eup* rieur
Kaki jaune argiaia aup.
15J
;
5
**50
7
4
20
ioO
U40
055
0 70
0 45
030
030
1
t'60
Cin Varits
DIMAHCHki
L Amourjr la haine
Grand drame indit
en 4 parties ***3
avec : *
Pauline Frederick
Gind di. mu
Cin Romain 1er pisode
Entrs 2 Gdes
Loge 3 Gourdes
leurre de table Danois marque <
Bire allennrda <
Porter amricain Tenneni X \ \
Liit Condens Nestl
Veiii.oalh Du oi qualit suprieure
lliz Glac Ion
Noisette suprieure
Amandes
Femme de terre
0 gnons
Pcari iD coiuei ve
l'oire* t
Sauce tomales
bisjuil Soda
1 uncumber Pickle
< Mixked l't kles
Sel tin pour table en boite
P*J ie moulu
Kaii.il) Vf il
Pinnme d'arbre
Mil oui
Vermicelle
Suc te (i anul
Sucre Concass
(taure Lly
Mam/u^ do lo soclis
Farioe tlold MeJeal de etc et toute prov.sions orientales
N'oubliez pas de uuus faire une petite visite'
11. Balloni fils
j&^
Rue Houx ou Bonne Foi No 120
( trs du Dyt de llhum ViVejoint)
HtOUVentent Annonce sa nombieuse clientis qu'il vient ., suivants, de toute supriorit, et meilleur prix Jque partout ail-
nKtr.ru. btscelets tn or, srgsct et
baptme, fianailles t
pour
Le i/a t Yaqui t ventut dn ports O'ard assortimect de bijouterie,
da Ssd est attendu i tort au Pnnct me/ial . .. .
ce m di et laissera ce -o.r pour N.W mC""d orlimant de bibelots. cad,aui
Ye k via tous lei pons du coid r.re ra",88e
nant tit et ft fatfftl Grands et petit ht en ter.en cuivre, ttisndes e pe.ites glsoei tab taux
Lat/a tN cke us venant du Cas de oute teaul Pour 8al0Q el g,,,e a Q)arBer. chaisen, dodiaaa, taveboa.
Gn.ia Vst attendu ici !le\x dui m "mpe8' e'ceDleB du? I,t' noustiqusiie., aauette<*, ta.aea, aerv.cea i 11
.... ,........ Cionaivei, et siuoau ici leiju cr qQur, tapl8 de t8ble, couveita, couteaux*
La liste serait trop longue s'il nous fil ait^numrer toiu tes article en i.ue pour Peut Golve. Cayes, ^Ddaiiee blanches et 2UJ.eur. cliapaus Birsalino, clupeaui melon
qae noua avons en magasin, c'est poj quoi nous voua .jvito.i. avsut JaceL feutre et lame, panama ciauea. jimbiores, malles values da vovaaa
ii ii.M'i8"" pour V09 emP,et e8 dH fl ' d'aDD!eB- Pa"r la Msisol it ,/g Luna hissera NY. le 14 du c. .vate, chimisa* tes, faux cjis.caieos.toime de chapeaux pour damas
11 5tLVr.HA, cur nulle pan vojb ne fouverer des ar clea dauai bonne crl eQ route directemeut pour Fort chaussures pour dame et enfants.
quali.e 1 des prix si uduits
WILI.TAM H. HB-VTH tk Co
30 CITY R04D
LONDRES E C !
Angleterre
Cablea :
Citifax, Finrquare
LondOL.
EXPORTATEUR. IMPORTATEUR
ft
COMMISSIONAIRES
Expdition de tontes portes
de raarchandiaea
poui
an Prince
Le S|S Carna laissera N-Y le 21 da
crt en toute pour tons Us ports ha
tiens.
Le i[s Astres laissera Uc:n 1 le 7
da cit toucheia tous les po.t> hii
tiens en icute pour 1 Eure je via
New Voik
i'.' -mrmiMoeewmememwn r
ortiment svsni
poi
Le public <8t co aislemeut 1 .vite venir voir mon
de e fxer aur un article.
Grand aaaer im n. de aou'iers pour enfants jusqu' 28 an r-alm bescb
de toute nuanoa Sics eu argent pour dames, deixi es ncuveaut sasor
iLunt de jolis penilulfttea.coffreta et bibelota en nicre.:baises de Vienne
.' ses fteurs et poudiisre
-.
Avis aiwperso-->-esqi K'IwbVlmt bien
On trouve des rrix 1 lus bas que dans les occasion et rabais excep
tiOBoe's, h articles enivams. dt toute Iraicheor.
Hauta vDlanla Chantilly de soi, tou'e nosncet,
Le GamituieB que voos rv 1, qu'elles soient de soie, cofo.i gaipure,
ponges, perles fianges ou autiea-
Soie lame dite m'aliique genre grand chic" Jeraey de'sole. chil
fon de oie etc.
Fie or artificielle pour corsage et taille-
Jolis chapeaux ronds toat plaines pour dan es lgante*.
Forme de clupjaux trs jolis.
Chez Paul E. AUXILA
Rves Traversire et Magasin de l'Etat
Faire une chose
mais bien la faire
Tel est le cas de la Maison
A L'Espana
En F ce la Poste
(Jji a'eat aplialiae dans tous lea articles fantaisies fia mode. -
Avis
^Marine des Etats Unis dsireux de
prat qner la langue franaise, cherche
tiouver des connaissances patmi
les tamuirs iraeuses hatiennes.
Etant bien lev, il ciou que ceux
qui feront sa connaissance n auront
pas se plaindre de lui.
knvoyer noms et adresses i M P.
Ech-.veiner, Ouaiticr General, 1re
Br gade de Port an Prince-
_- Ici oas de rossignols, p s de fond de raagis ns, maie di la raarcSandisi
L" _. ~~7TJ. ".. ffaiche et de bon g t ft des prix aans concurrence Noua venona de rscw
d VeOte I LilCail A *<>' Pr le / Biabs] I demie es collieis. ceinturos. bracelets, ceiuture
"Mardi 12 Dcembre 1922 *vec oitisles. etc. sic, ft la dernire mode de faria.
""11 *n proche. Md. i Dcembre 1921 i AuMI mesdame-i, rnesdemoiaelles pas d'hsitation, venet nous rendre
10 heure* da mina, Rue du Quai No ijiyaia vigie, c- It ne vous engagera en rien maia vous arez 'convaincue par
Vente a 1 Encan de la Golette Laura'. balle qualit et les prit rnodupiea
On peut 1 Ymier tur k rivage ssm Meno Nombreux ai ticlea pour cad?aux de tin d'anne.
Ces Prince, it 8 Dcembre 19 Prix concurrence.
Monibiun EulE
Encanieur Public
1*^51
PrAtAiiAv viiIpp &anl \M ^ BW Madeira Embroideries
11UlC!J^ IVUC TJieiaiion de France invite les In tOCk, Table COVe* SMoilieS. Han
La lgation de France invite les
tiariis qui se trouvent dans le cas
suivaot, ft loi adresaer, aussrt que
poss ble, des copies, en double exem
filaiie, des p ces just a.ativts de
cois ciances snr le goovememen'
Haitien
11 s'agit de ceux qu en excu'ion
de commandes, o t livr antrieure
ment au Gcuvernement Hait.en ou
ft une administration pub i-jue bai-
I enne, des matchandists de diverse
liUeS 'IraVersire et Magasin de l*Etat mature, restes impayes en toat ou
Os nouveaux meubleee. de joli lit en cuivre, fer et cuivre solUtitent en P,,e.
aptreTisit, le. h PlM *"*** 9&t ^ ^ ?"?"' le **bw l9"
Couvertures de aine pour la froid qui ara rigoureux celte anne
_, .Toiles ft drap coton ou fll en qualit suprieure
Darxaaa frarais double largeur pour matelse.
Flannelle pour Gilets et gilets de flanelle
Caleona longs toile et coton
Chapeau de l*ii e tis jolis pour hommes
VVncfnt d'arriver et se vendent ft prix modras rh'z
PAUL E AUX1LA
d
In utock, Table Covei s.Uoilies, Handr
kerchiefs etc etc9
tor sle nowet considerably reduc*
pHM
Suitable for nie and^welcom* Christ
met Gifts Corne and make your choie*
yourself.
/e. Preetzmann-AGGEHHOLM
Hue du Quai


LE MATIN
Plus qu'occasion Plus que rabais Plus que liquidation
DGRINGOLADE DE PRIX CHEZ
VINCENT CREIDY
Qui iuvile ses fidles clients de se hler d'eu profite
Ce n'est que pour le mois de Dcembre, comme cadeau
de fin d'anne.
Comparez les anciens avec les nouveaux Prix.
Chapeaux gairis derr. ie modt
choisir pour darre chrqce
Chaprau spoit pour dan.e ch qae
Chapeau cSLOtier chaque
Chapeau lean fiait
Chaprau de paille hem. up ihoisir
Indienne aune
Voile couleur tlcurs
Eviet Uassie
Calicot moyenne largeur
Demi deuil toir
Calicot iupiieur grande largeur
Nansouk blanc grande largeur
Naotouk couleur
lodiecne franaise
O gandi blanc dojble largeur
Organdi i fleur
Citon de soie couleur assoui
Croa de soie druri
Cipon de soie coton
O.nielle Valencieooe la douzaine
Crpon pour K monos
Voile s fleur couleur double largeur
Voile carreau double largeur
Voile rxouchet double largeur
Voile bar couleur doub'e largeur
Voile i fleur impnm couleur
Voile a barres franais
Voile uni couleur
Voile pour charpe
Voile i barre de scie
Voi e brod couleur
Voile brod b anc
Voile couleur brod
Voi.e grat.de barre de soie
Voile barres blanc
Battisie couleur pour robe
Batiste pour hrg lie
B.tlste pour lugerie
Battiste de coton
40 00
a;
20

;o
1
1 3;
I 2S
I 00
iaj
1 as
1 50
1 50
1 50
2 00
2 50
? 00
1 50
2 00
40
a 50
2 00
2 50
a jo
2 50
2 00
2 so
2 00
j 00
1 00
j 00
3 00
S 00
5 00
2 00
a co
a 50
2 00
2 50
S m ' b'ari doab'e largeur 2 50]^
aS So Simi'i blanc grande largeur a 00
15 00 Fculardine couleur a 50 |
15 00 Mousseline couleur a (leur double la*^ a 00
10 co Cachernirienne noir a 50
5 00 Nmsouk noir 1 ;o
0 7) Mousseline suisse 2 00
r 00 ni blement fort b'anc a 00
' I0 Toile hanche pour robe 2 00
Percale couleur 2 00
Zphir lanais 2 ;o
Lainage g and carreau poui jupe S <-0
Flanelle bleu marin s 00
Gabardine blanc 2 30
Gabardine couleur 4 00
Serge de to-tj o j leur poui jupe 3 00
Serge noir et blanc pour jape 3 00
Ratine couleur assorti 4*00
Toile Dami pour jupe 4 00
Reps b'anc et ci ne pour|'upe ; 09
Piqu ban pour ju-e 300
i 75 Piqu blanc pour robe 2x0
1 23 Drap noir pour costume i homme 3000
I 75 Casimir lavable pour osiurae d homme io.oo
1 75 Serge noir et b eu pour cost. d'nomm? 2000
1 75 Casinede pour costume 5 00
1 50 Casioetie pour costume 4 00
1 50 Casineite pour coitume a 50
1 50 Drill cou'eur a 00
2 00 D ill flanolle a 00
a 50 Diill jaune ) 00
a 50 Khaki blanc suprieur a 50
a 00 K ki cou'eur 2 50
j co K ki cavaliers 5 00
400 Drill couleur pour enfant a 03
1 JS Toile blanc et couleur pr chemises]! h. a 50
1 50 Drill b'anc suprieur % 00
1 75 C avates de soire 4 00
1 50 Zphir fra ais pr ihenies d'homm-i a 50
1 75 Chemises couleur suprieur pr homme 10 00
H..* 75
H 1 50
12 03
1 so
2 00
1 as
130
0 75
1 00
1 00
1 a$
1 a;
1 as
1 30
2 00
a 30
3 00
1 30
o g
1
1
1
2
4
4
2
2
2
2
5
75
75
oo
00
00
00
50
00
00
3 00
3 00
2-00
2.00
150
as 00
7 00
iS 00
400
) 00
175
130
150
250
no
2 00
400
1 s
175
i 00
3 00
a 00
7jo
Chemise blanche suprieure himm:
Faux cols toile Atov
Chemisettrs tricot pour hommes
Chemisettes tricot pour hommes
Caleon tricot e: toile
CbauFS.ttes so e couleur asso ti
Chaussettes Siam douzaine
Chausse'tes couleur et noir douzaine
Chaussettes couleur douzaine
Chijscir.es enfants douzaine
Parapluies noirs pour hommes
fias coton pour dames assortis
15 .s coton I j :ur dame
fias lil suprieur assorti dame
lias merceris pour dame
fias cotou supe.ieur
fias soie couleur assorti
Bas fil coite Dme et eaf. nt
fias jour motifs paire
Bt :>oie supiieur
Serv.ttt: 1; bxia
Seivie.te mun
D na.s pour matelas
Damass pour nappe cou'tur sap:ieur
Toue drap a aunes de large
Couvj.tu.e de lus assortis
Rideaux de 1.elle douzaine
Rideaux po.ie.c-:
fc gae corne duusiine
Rub.n liDity Nj 1 i|a
Uaoaa .ib.T.y Sa 2
Ruban liberiy No 3
Rabin iib;ny Nj s
Ruban libeiiy No 9
Ruban lib.ity No 12
R-biu No aa
Ruban No 60
KuD.n No 80
Ruban No rao J
10 00 7 50
aooo 1S00
500 400
6 as S 00
7 \o 3 00
00 400
14 OJ 10 00
I4 i) 10 00
lo 00 800
raoo 900
15 00 10 00
itoo 1000
1) 00 ia 00
3000 aoco
2o 00 H 00
18 co 1400
4)oo )0O3
4*09 83 00
70 00 S 00
10 OJ 5 00
i 00 2U 00
10 00 # OO
9*1 1 73
r 7 00 5 50
3 00 4 00
as oj 33 OO
I50 03 100 00
180 00 rao 00
10 OO 9 00
350
3 00
4 00
a 00
8 00

ia so
1) 00
1800
aooo

Pharmacie F. Sjourn Le Mafia
Dorme avis si clieulle, aux tn 1 ici n Jt aa pib'ivii l'ill > ,'a
tranisorui son Laboratoire d Urologie en un Laboratoi.e de
biologie appliqu sous la Direction du
DrRicoet b.Spmrn
Le laboratoire est ouvert tous les jours de 7 hres du malin 6
oeures du soir pour toutes les recherches et analyses prvues ar.8
l'annonce ci lointe, saut pour le)
Wassermann et la constante Ure Scriwie
Seront reues que le mardi de chaque semaine.
S'adre^r ia Pharmacie peurles renseigne.lient*
4naves d'urines etSue gastrique,
Reaction de Waasermann
Raction de Triboulet,
Examen du sang et du pus
[' Examen dm matires fcales,
Saamen ue crachat
dlbumino raction
Constante lrn Scrtoir
Hetherche de Spirochtes ef de ConOcOquei, etc, tit.
jAtonnemeo!
Un Mois
fort an France Gourdes 2
Dpartement 2.51
Etranger i
ucertlons et abonnements ptya
bls d'avance.
!3*SBF*
Lunchs Sneciaux
Graud Htel de France
qui far sa situation unique au centre des affaires se recom mono1
dIus que iamais au public et ses non, breux et distingus Clients
vouria U1SIME soigne et tout le confortable ncessaire aux \oya
geurs de Commerce et particulirement aux commereantsji passage
Port-au-Prince.
L'Htel dbile par gailoa et par barriques
des Vins de bordeaux Rouge et Blanc
Ces \ins viennent directement de BARSC e*\ sent garaniis put
lus de raisins, nous pouvons le prouver par des .CERTIFICATS que
nous tenons toujours la disposition des Clients'
Chawwne et Vins Mousseux nrix modrs
Conserves mentardes franaises, oremier eheix*
Tabacs de la Rgie Franaise
Setrferlatt Sjorieur, papir bleu le kilog Qdea 19. le paquet 0 60
Scarff riait onlmaire papier gris le kilof t 10 le paq.iet 1.00,
CiaareVM llaryland le Mille t 30 le bondon de 2560
Tabac p''T le k'IoR i6 le Pqu' 0,40
Efcomr'e habiloel pr ir de 2 kilrgn.
iJe* n">t)vrilc espedit'nu est mis en vente da'er de ce jour.
1 "AdministraMon de ! R^gie a particu' -ennot soign la qualit du
Scarftrla'i snprior qui fat pr*Hn; comme avaat la gierre aous couver
tare bleo* double de paper dtaio.
U Ubac slnai livr conserve toujours aa traicneur et na peut se
Uosacber. ^^ ^^ g R0B1UN
Emulsion Scott '
Ci Emulsion Scott^
En vente par (lacoj par douzain
par caiase et par grosse
Chez Fraork JatARTIN
Rae du a>"ga?in l'Etat
Bu face Usine r.itcePort an Prince
Pension Suisse
Confor.able maison de tarai
.lo situe au Bois ae rhnss.
proxim te du Champ de Uars,
807,Avsone Grgoire.
Chez
HENR STARK
No 1917, Hue du Quai,en face del Gare
Oo u ornera toujours des Cercueils simples et de luxe. Spaia
.it de cercueils en satin po ir eutun. et jeunes fen
Lt public doi toi jour se rappeler q t'en s'adre^sam direeteiueni
a 11.0) poir leur curamande de cercueil, il conomise les bnficia
parfois as-f, cousiJ ables que iont Messrs. les .niaJieduires.;
Prix riJmt, travail sotni et solide, livraison, promu**.
N. B.- La nun et les iosta de tie, s adresser au chef d'aielitr, Mon?
liear Plchiar HUSSON.
Rae des Fronts toits No 6ia,en face de 1 ancienne Cathdrale
. -
^.-


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM