<%BANNER%>







PAGE 1

Lt MATIN PETITES NOUVELLES DUBLIN — Trois rpublicain, couvs porteur 4 armes, toiini coodauints reort et ei CU.l hier aiain. CAlKt; — Lt r.cuM cabinet a ant le recul des lu gros Mmns au point que ce dtrnier peuvent tre rconi sur de l petit bateaux Le systme a t cssry avec MSOCts. Le esperts pensent que l'invention est de na'ure a faire modifier les arran %  cininis de Wasliir; on LAUSANNE — les Kuse accepten tic per au discussions concernant les lai Tromper L'Organisme Pour Plaire au Palais c'est ce que font beaucoup de personnes qui prennent des toniques alcoholiques quand en ralit ce que leur organisme a besoin c'est L'EMULSION DE SCOTT Puissant aliment et mdecine sans %  *> faux estimulant de l'alcohol. le sera ststn, eu deuil, or les modes de versement et d'emploi de cet ditfa valeurs. An20-L* prsent loi abroge torlea 'OIB, d pipii oi a de loi 1 8r tfn, rVgieixen a qui lai ont conlrii lia PI fera excute 'a dii gence du Stcr-Snre d'Etat de la Joelic. Dorn aa Palaia N^onal le 24 Noventre 1i22, m ll'Jaœt de Ha dpendance. LOUIS BORNO Le Secrtaire d Etal de la Justice, Arthur RAMEAU av. t £ Z Mouvement des Navires 5 i dtroits Le S|S Astrea ayant laiss New ^oik le a} No vembre coul est attendu ici ce jourd Kui. en Parisiaiia Nouveau Gala taSiil ^litZu V"p\ cnmre eu en ce oui concerne tes discussions ats • •• H— —,— %  r~\— '— —.• .. : — _._-.— „ autres questions L. dbats .ont renvoys lundi ayant lahs New York le ,o Novembre coule t „„ p fUfS | i/ t t 2 c,c, Code I SES a-. St^SJM^fTSSJi Ail io Aucuae aa^ti vertu de dclarations faites api; civil est tenu de dlivrer expdition de lais lgaux ne sera pi nul de chaque a:ie qu'il a .reu. ^ J DCUlLre!i)22 *-' Art. 15 Lea expditions subs%  **' .,„ v „ „ da\_ v „ qu nies, non cotmri* le prix du UN NOUVEAU GALA bENS\. papier t;inoi, a r. ni payes comme T10NNEL. s,s louchera Cap et Gonaives, pour Prince le t du mime mois Cite a Port auNoire Caf Far suite du mai que d arrivage de la p rv'nee les cours ont : patuculirement bien tenu cent >,,. aine cl le tel quel blanchtre et pay Od s iTconrt Le caf, bien vert, peu lves noms et ne contenant qu un Pnal. oa d'i ohamer ne peut re d iv.e pir un Officier de l'Eu: ci 'il sans qu'au pra Le S,S Gorga.est attendu ici demain matin a J**" c "'VaTi a i M 10 heures en loute pour New Yo.kdirectement, Uble I acte n ait t riilg Ce, 'O i pein^ d'une amindede CENT a CINQ uyc w charg de ) litl O t il lit iV O! tC J CiNTS Gonfles a prononcer contre: usiati'ved by s,s Panama, of yes [• P" ) !^^U!^ ?MX .....u t ..-J „..,„* ./i.r I poursuite du M.n s. c I 1 bue et Four un acte de mariage G. iU-oo our uu acte de divorce 25 oo Pour un acte do na ssance 1 oo Pour un acte de dcs 1 oo Cour un acte de recousisi lger pourcm e d;y fieih anples an grapes a selt c u g e de fve, bianci.itre ***jg J*T -ion o! the finst quaHty. Rive us a Si K — Nous osons que cette termete va se main %  7. t ,,,.7 a Wi7|* quel-ue emp encore )U,qu a ce CSlI and SUrely UUt&Uf. %  e les bewms les plu pream soient couverts U tri et peu teherch ei e paie 10 joln suivant qualii Au Havre, le march est moin k en tenu ei ds qLe le tranc >e rallermit la con wm.uatioii e tient eoue, attendant de prix plus sas. A BIZOTONJ Dimanche du moi e l y aura rrese a lluoicra de Mont Carmel, MESSE Demain piemier w.-iulre il A E BACH \ frres Graad'rue, a:ioss Sila's place. Avis important La Maison A. E BACH, frres en f .ce Sada vient de re-.evoii par le s,s Panama d'hier, un itock de Pommes d a.bre et raisins vert., de qualit su Fl^J^. 1 ucha lrieure. et trbon maicn ( Film class parai les Plus Beaux blms franais ). Luliany le Cruel Pice angoissante et lerrib e "Je Mr Andr de LORDE ( Le Prince J de aance fait apsrment oo i Terreur ) tt Henri BAUCHEJ Art l Sera conaidr comme Adap' par E F VIOLET Le Ca puni aux termea piuine K N>i r r } miie en scne de DO NAT1EN. Edit par le LU.IFER des lt. t j.tea que cell P a FlLM L ; Auben Concessionnaire an eiigea au prsent tarif. Ce tari de b acles ( u tout P our unt ieule mr ." ) vra reatar afficha la porte et au D:ux chinois authentiques inter coacuasionnaiie e: d l'Art. l'M du Code Pnal tout itV t U cr^ic^icTorurnencera de l'arrive du v e ," avaDt que le stock S'plSC premier traio. Loi sur les Officiers de l'Etat Civil pou ns prjudice de la suspension tt med. Urvo:at.o., si le cas y Usttcier de I KlatLivil qui aura exig clrn A t il — L'acte iei par an O'd cier de 1 E at c vil d'une communie laf d~n bureau de l'Etat"civil ai par pr'ent d-ax rles principaux : TSIN Il tie que celui qu avait comptence t „. du 31 Dcembre I9A, aous peine HOU et S10 CH1N avec Mac Munay en raison du lieu ne se a pas oui. o'une mnenr*e de G ou prononcer Maiy Haiald etc. ( film appel faire %  ail il sera pats b d un amende de d Office par le t ibanal da aitnpie sensatioa dans le Monde entier ) ChNT C1N0 C UNT Ccurdes, ap polir e Musique de genre tribunal correctionnel, Ait. 17— Les offLira de IKat Enties : Orch:stie G 2 00 sur"la poarsuite du M n stre Pub'.ic civil seront tenua aous peine d'uue B et L G ssuiez.vou, vue de quelques UJP£ *M~pmtf ^cS.nmta^e qui" T^rla^ .. fedS S heures de ia,, i U dofrijtpar l tiibaual 0liD \*f u poursua au Lei parties ou dclarants pour.or. examen, dresiera si, y a hi>, le nl Vj{ e l J u u J' a requrir expdition sance tenant Piooe./arbal d 3 diipanuoa Dans l'Eut civil se a l'Officier de l'Etat civil. Men.ion l'acte. ali e premiar cas, la proia ve blnra nonti qu'il dy obtemprer, sous peine d'iuirodaue dans ce bervice uea .uoovaioos enharmonie avec les besoins ac uels ; Coisidranqml y squence, Octob e lieu "' 'VU t-e liii le t ibu .al d loi a lustance du lieu us la aaCOQd cas, aa adiuistre public p le triUiuai da lia lu y a neu. tance da dernier domicila connu du Art 6—Les dclara ions de naisdi para; a ce donioiie est inconuj, sance et de dcs seront faites i lOf ao Ministre Public prs le inbaoa licier de l'E at civil du lieu o l'tl da 1re lustsnee de Port-au-Fi u:e eQ ;oa produit l vnement. Le Minie re Public poarauivera 1 < .^ ,-.k I des fonction a'ies spciaux le birvipensioa tt m me de rvocation sans JJ ce de l'E t civil • pijudice des dommages et mris, Considiant qu il y a lieu gales>u % heu U[ das reci tes non a'.-.i'iuays lU:djier de 1% at civil aara rasarvae aa cralit du Dapar e ment de I lo9lructiou publique et servira avec les f Prvisions orJinai rasdub.djei a l'acjuiaituo a u conatruction. l'appropriation, & la location des mai OJS d cole, la confection, lameiioiatiou du mate nel et I aelia. des touruitures pour les basoiua ces ooles primaires de Port-au.Princ-s le 2 D Se. 1921 Monsieur le Directeur, Il y a d| des mois depuis 411a lea iubi tinta de quelques maisons situes lentre nord de l avenue Maglo'ie Ambroijse sont privs d eau. CQijUd -emauu ils voient venir des ouvriers du bureau hydrauliqui vrifia Les couneoturs deaconduiti sa ia ob.eoir aucun rsultat, Cependant le bureau hydraulique recoDdit que cest la portion da tuy*au qui monte vers la Tribune ou il n y a pas de maison qui oceasioiiuo cette difficult. Pour faire cesser la souffrance de ceux qui n'ont paa du tout l'eau, ila da naudent de ramener devant lea maisons U poriion de tuyeau qui monte vers la Tribune. Par ce moyen on aura leau naturellement eaua aucune iuteruption* ils esprent que aatiefaction leur sera donne sans aucun retardai* tendu qu'on ne vie paa sans eau et de iappoiter la loi du 4 S'il s'agit de la i a.ssance d'c.'ai s .ie),' natutels, l'indication du nom d la Sr le rapport du Secrtaire dfiut m e est purement facultative quand de la lustice, la dclaration ie naissance n'e>t p.s Et de 1 avis du Conseil des Surej a j le p ar elle-mme, taiies u La', A Propos Et le Cons il d Etat, en ses attr ba l'entrinement du pro:i veabal par ,a ", p ,?, i%" e ; arr A. A de Sljn ir, cal qu ua ecir. auaai dignes de latteupnorit sur toalea autres atfairca. A r t 1J f,f," a u ^ D c f' tion de qui de droit. a tendu la loi sut Ait 7— Les Otfi:ieis de 1 Etat ci. vil seront sonmis au conti c imm diat du Commissaire du Gouverne aent pies le Tribun! de 1re laitance de leur resso t. A cet effet, tous les trois mois, il. >eiont tenus de soumette i ce tonc lio-' lgislatives, A'i* ici —Le Seivice de l E at civ.l ettcoali* patin lu 31 Dcembre ijaa a noi toncuonnaiies spciaui uonnaite leuis leguttes pour tre ar dnomms Officiers de l'Eial civil, .t, sous pnne Alt 2—Lts Officiers de lElat civil Cinquante gourdes i prononcer seiont .ommissionni par le Prsi d une amende de par le Tibunai de simple police au pro Us lui au i) de chaque mois l'tat dis ades reus s devront tre hatiens, ma|eur J et des recettes encaisses pendao' le .-...^1/- ii> Iniire d oi> mois Dlcdent. rvocatiji de l'Etat deLt de 11 Rpublique sur la proio fit de 1a Caisse communale. ..tion du S^itaue d Etat de la Jus soumetuoai galement du •> 1 ^ v ne chaque mois l'tat des actes Ui devront tie haitiens, ma|eur ; et des recettes encaisses | •vnt le D ein exeicice de leur d n> mois picdent. ayant se r ^ Aji tf DiUJ u$ Ci$ Je li Pfte ont devant le |uge it ou de dtci d un O.cer P.i.de leur lessoil le serment p:vu :ivil.les rrgistres de I a nne couian'.e •TITM 8 del loi du 1 s luillet seiont soumis son successeur qui a o l'poque fixie par l'art-4J du Code ci9 i,i _li v aur* m mo.ns un Offi vil, les transmettra i qui de droit Les •-,L. Fui civil oar commune -Il vieux gestions deviom tre distinctes oa bourg r,.blin P .Vus le. centre. ^Lortque lOificer d* l'Eu, c,-,l. ^b rt 1."? o ntit public lex.ge.a. d.ns les ccramune,eu ,1 nen existe ^^ 9 iOlficief P de l'EUt ciil sera tenu qu'un, sera dcd suspendu ou mo [^ ^ a 1 ia der au lieu dsign par sa corn œentanmeo emp.h le Mag strat et lraig ,, w .,.if. et oenouna instrumenter Communal en uuapiua pio-'isor,9era tni t Cejugement d'entrinement |U= iu a ce qu'il soit lgalement ai.eai.ii, 1.0.1 dia lieu d acte de l'tut civil Une expdition sera remue a a Dparie u.eut de la Justice pour tre publie sur le Mouiteui Ulncul; uue autre a l'on des Officiers de I E at civil du sige du uibunaipoui tre.raLier.te, a sa date, sur ss re^>8 rts TJJS dtpoaitaiies des dus re^iitree en donneion. copies, extraite, expii tions, cotilormmeiit I la le 1Art 1 1 • A p ,.ti. il.; 1er Janvier 195W, le tar.f pue vor pour lea actes de I Etat ovii es. fix coojme suit ; a) Chiqua ac e da ma U liaga au bureau oa a Jo iiaicile dans le Cad in ex .remis loOO b; four l .-oie da pub'i canon et I extrait a atU.ber UO c) Pour ehiq.e acte JIVO.C; / J e.u U/ Pour un acte uuisaanje 2 00 i ) Pour un ac a de des 00 i) Pour un acte d maria lance Monsieur le Prsident d la Rpublique, contresigne du ou das Secrtaires d Etats comptents, il qui Veuillez agrer Mr le Directeur, meilleures salutations Un groupe d abonns Li PHOSPHATINE FALIRES eit l'aliment le plu* agrable t le plus recommande pour les enfants dis lige de 8 i 9 mois, surtout au moment du sevrage et pendant la priode de croissance. // facilita la dintttton. Assure la onnt formation dit os. Excellent aliment pour les Convalescents et les Vieillards 8te TRomrx PARTOUT • lirrrti UtNilUL : O JMDXflPaa C,6. Ru d* UTeoharla.PaOM cie m spoqut A.i Il v suis m mo.ns un Ofi vil. les transmettra i qui de droit Les ge a do oio.le dans les villes Alt J-ll y % %  !" tMm n ., hnn( w* u tftot lirai diatinetat Oa boutg e du maueua aa moins es au plus, il trun uiau.i u .,*...... e ce gr a gr -i ^hois des limites piesc.ites de meut les fonctoas Les registres ui lU4 qJd ldC0Ul pjl „„ Il ,"iCiction, te sou peine de sus se ont cot-s II enseu fa t me; oa d'passer ?: A S ,f'.. Les O fi 1er del at civil Cl de suspens o du 1 Officiai de dt tou aunes O cien i "dai ov.', dans ie> cem nunes ou in^enromsur il V en a elaseurs le luge de n.x, es, les dec'a.a dans ce cas spcial, appose a les —n LesO fi l'txc ui'o^ pabui, recevront et letJ a ti ce des tion d iadeira iubroideriesj h or sale now et considerably reduced prie B : In tock, lubie CouefS.OoUius, Hand kerchiefs etc. etc 9 5 | 1J Suttable \or nie and welcome Christ a VicMl ^bsance.'mrrrg sYVsVr'ks ari.vea. U mag ; s rat d A„rr, i-econna • ao>e. Msigutra. i'il en et itquis, l un des nVen dVv roo"^ "<>' | 0 " 0ttiie *ffl fi/ .eiatoiaDt pour le tout aux dis |commune, pour dlivrer expd. naissance f u s-, ar: :.cn. i < n aitia 1 1 cou prea;ut pour iea ac es de m n ge. ^.u it— L.s U Uo.c.c da l tat Civ.l ao sont pa* sa.a..0. par I Lia.. H%il Gl/t* LeOllie UltU IIUlKe UQUF v/lOtCC civ.l de la t on ^SSSsTa,fi N 5 a ox. J.---_ Hl '^M\ 9 r: ,'aclc de naissan.e Ma a il leur est al c ta a-iti ..es lecettea peiuea, tonforua.neut au i r.f et a cUaige par eux de pourvoir ous itl b IO. ns au bot vice. et le cot du lier de t'Eut .Moyennaut ce saisir- < dress "papier timbr, l'Oiiui yourtelf. rffr L Pree^nann-AaGERiiOLMl Hue du Qumi ..J



PAGE 1

* I6ma anne No 4980 Port-an Prince Ba;ti Sam)il 2 Dftoaubra ifttt Crf— 7. Cop r l> fOlRKCTKUB PKOPRJfcTAlRI 'Clment Magloire NDMBRU 20 CENTIMES Quotidien REDACTION i RJS Amricaine No 13M TELEPHONE No Ml Si la passion est lange* rense. l'erreur est encore plus funeste, et <*' t l plil eil vuc de disca'.er les chaa r m niqnons volontiers i nos lecteurs. Dpartement dela fatUce. Kxtridi | ude du moratorium provisoire ac A me ^ reDda s n^essa.ies par les Malr 10 i!'es ctbrts du P Ja-i Nous avons principalement port non. Succession de marins arnr, co d g „ Allemand$ $ U1 cipire le Si"ile. Sitioa. qui ne lot pas ..^' J „V'oa? 0-an e la Ca' notre attention sula rglementation lj Les crimes commis en hau Dicembre Ua versement arrive i e To r e J s e par la loi iotern.tioaa ft?^ 0 1 SOVOWJU des (onctions consulaires amrica.. te mer. Rapports sur les mouveecheftnce eQ | aQvic ,, On constate en Vgouvernemen. a accept ? ?£.,| Voiira-nenl ae ser^t ne,, et t. Amncan Consular BulUmeurs an.rch.stes F(jmce des dispositlon8 ouvclles ,. ,e RO l -f/ ERD vM Un b .liant ba RjRJ-.Jf !" ^TtalTlita 1 ** < u Dftarununt de la guerre. Achat* vorab'es 1 un arraigemtrit par lequ=l auqU ;l assisUient de nombreux Il : g bl e prt'e a visit en deux fois lion, nous a lait voir que les devons d c matriels rouiaats, d'accessoires e quel il serait accord i l'Allemagce m ricains. fat donn pour ce brei bien entendus des Consuls des Etats d'quipements.— Donnes gograplus de temps pour payer pourvu T DlD b g v iog D y, La tache om Unis intressent presque au mme phiques et topograph ques, — lnven qu'elle fouin sse des garanties sulfimcI>:ial a m icai 1 pronona un dis • utie la plus grande parue des seivi u 0D s militaires et progrs militaires. 5Tt:s et l'assurance de sa bonne coars daS \ e q\it\ ;1 patla du I e de ces publics et tous les dpartemnls m DparUmnt de llntirteur Ques foi. la Hol ande dans Ih.s oire dl'Acn %  *• %  •• tion, de pension a 1 extrieur. — Ex La chambre sigera dimanche lou f ^ e et i ei amlioraiions des rela ploiationdes patentes Rs louver Dpartement d-Etat. a Protection 1 dB;atio J %, c nlr0 i„ uj, sion du Budget afin de l envoyer au lute du mi: de coton 4 Ro t.*rdam. gneiale aes citoyens :amr.caus et ,„ œil j M et caineies & Re Snat le 10 dcembre et obtenir le es intiis amricains. Rapports f ft ^ mall0CS el coaserV t ioQS vete dfinitif avant le JI. sur la situation conomique et poli tique. — Cours consulaires —Servi Dpartement du Jravatl. Immi | l i m iaa*ir\iie iaraailnil^ ces notariaux. Dposions et com gtat.ou, lois d'exclusion. Les con UipreSttlOHS prOUUIl&a misMous. — Secours au marins am allions du travail et de sa|lgislation. n&f IVxCIltfOIl deS ricains. — Testamenti et successions £^JSmmmm AI niu* des marins amricains.— Tout ce L'numration s iend aux services {^IllIUlairc Cl youc* les travaut de coisrnctionj Mr C FMalsen a:tuei;me.it en F.arop?, se chuge d'exoJier l'orgue en Htiti dans les pumien jours de fvrier d: l'snnti t > a:hiin!. [t qui est relatif i la qualit de citoyen du Shipping Board , du Peaeral rij v (irt fs amricain.— Enregistrement dts Ami Reserve Boara , do P*nama Ca%  iicatos et seivice des parteports — nal •, et ibouiu aux qjestions gnATHE^ES— Les gnraui Dous Contrle des visas trangers. — Cer raies concernant le citoyen amnmanis. Va iltas ti Papou as ont t a p rc chants hymes'naiionaux fanSPRINFIELD •Avant de quitter Chicigo Clm n:eau pa li I o pra o il recul une m g ifijue o/ation De niHslon de if. Stphen Alexis NJIS v/ji; ajp..i qa: n^lr.'coi frte et a ni Mr >iipi: i A etn, Jiri; leir JJ |)j;nl sL'iriibaaitt aa4 mi r::n aaftt pcjfe-s.'ac i'.aiirj: lioo ciriqas ta Lyci d:; G >au/jj, 1 enray sa dnisjioa au l'riilin de la Rpublique. lificats ce maruge. — Statistiques Correspondance. '^Dpartement du lrs$r. — F rote c tiou gebeuie du revenu amricain. Do.uuieraatiOQ rtlatise aux marchan dises* — Evaluation des imp.s — Leitiucais de aebaquement— Cer ses — Import; t on* proniD.es — Cou cain, qui a le droit de requrir, en arris et voit C.re j igs Le piocs *, s el arne ,icins, 1 auditoire applau toutes occasions et sur tou.es les ma du prince Aodi, fiie de l'ancien d(t fjntuuement et C menceau liies, 1 assistance consulaire. Ce n'est donc pas au seul dparle ment du Commerce ou des Unancea ou des idations extrieures, que le mme gaiement. posa une ciuronne.M >gt le mauvais Consul est rattache par ses fonctions Lora ^ui/.o 1 x discut! Lausinne lem p S uae l ou e ae p| u s>cuis nuilliers Ceiies-ei iLic.esscnt ta gnralit des avec Ven Mlos sur les consquences d p er oanes b c tsieat luuies la ur si UCI 1 illustre franais. u par ic to;ii '. qui le consn %  -—* .r — —: dit frntiquement 1 101 comme ce a la semaine prochai dul se | ever p 0UIsa | utt | a foule.Hier MriAUU wlillC^l le LC. Six m adresser des lappo.ls spciaux ques ion-. aux Communes, a::.ara et techniques. qu'il avait iusi. p du gouverne Cecoupdocil, qui intressera cer ment grec pour qu'il empcbit les tinemeni nos lecteurs, met en plei excutions d s anciens mini ns et ne t\ id.nce l'utilit gnrale de la qu'il avait p nu que son v p sen tonction consulaire. tsat se serait retir 11 la sentence de Puisque nous avons parl des mou tait excute, les pratiques des Etats-Unis, nous ajoutons, pour faire gouvernements :iviliss ntaut pas ressoitir nmpoiran^e du service con ue mettte i mort les anciens minisuou et avantages commerciaux.—in sulaire de cc „ ays# q UC les Consulats 1res sous pr exte que leur politique lies et expditions des bateaux am amenca S SO ut lpaitis dans a J3 a chou. 1 cains. Matelots amtrica ns ; en VlU „ s et daDI 50 paySi ^ t i s sont Les excu tocs ont soulev en gagemtnt, itbto r, die.tioas.— P.o dC i Scrv $ par U o peisonnei de 2 500 France un sentirmnt gnral de ittsiat.ons uianiime:.— Rapports su f OUC(1 oanaiie3 de deux sexes, qui* probauon dans les m iteux officiels, les pcheries, le phares, les poias t \ cotent aonuellemeat au Iitsor 4 ROML— Musiolini se propose de f ut "clbr avec clat a Paris." Au ol mesures, la suivtillance ctiie t t œ „i, 0M J 0 J mille aollars et lui oui p.oiester eD restant sui un terrain ner dc ia | e g, on amricaine, l'ambas godsique. iappoii, pour .'anne iVai, mil purem:nt hum.nitaire. Le Pape a SA deur Herri'k pior.ona un d scours ^Dpartement de la Manne.-— Rap lions 500 mille dollars, — toit uo charge le nonce apo touque Berne montrant la perse. ance dans le la puis sur les donnes tt carte bydio profit anr.uel de 4 aillions le uol de taire des tep essutations auprs beur dci hab.tants des rgions dvas graphiques.,,— Facilits relatives aux urs Ce lsultat est d A une orgaai de Ven xelos et se p.^pose de pio.es lees el ^ engagea les auditeurs i les pons et au chai bon. — Stations de salion intelligente du tervicc coa.u ter diieciement. piendre comme modle delturvie.Le sans fil. — Renseignements sur les laire et au enoix entendu des fonc CONS1 AN l'iNOPLE -• La nou mai chal Foch ta.t prsent Plusieurs COUJS d'eau et les ports. — Rgie tionnaues. • veile de rexemiion causa de vives œi u ieii d'aLC eas soldats assistaient mentation des poits.— Donnes go Que notre Gouvernement, dans apprhensions parmi les anciens mem au dm 1 tt au bal Le service religraphiques et marimes. — Mouve sa rglementation dfinitive des tonc bres du ministre du Sahan accuss g IC ux roi li u i la Trinit oiganise menu des navires lions consulaires, s'iuspue un peu de hau'e tr-hsonjar le gouverne pa r Mg Dubois comme tmoignage C est demain apri midi 't heu res que sera joie le math de Foot Bill entre .'|ui|>.) du Lalue Athlti que Club et une quipe de I Olym pnjje, HO. a la i-.Bilfnce d'honneur du Sou Kxce. DUC Monsieur le pr Les memb.es Hi'iont de U Kpublique. (( IIMilHIliVIIIIIMliiV)) PARIS30—Le FtiankgivingsU.y Lalue — liut AKaublas, xrrld re< — Ma lebranche, Andie Pierro D mis — M .xiiuilien, Hunier, poly ni 0 — Avana ; Uoiiou /cap/ rierie Jaui ilie, t UOC Appoiiou, Itacinti Olyaipque: ButMuigrun— Arri ie — Jourdar cap/, Moi. dsir — D 101 ; J ri M Sui'cii.'i, Iviiuond Prea %  OH — Avan'a — Andr lliart.paul Nui tii, Julio Ci'.1110, liornadotte, C. P DOIt. Arhitru li n li Armandt I D re Ijne. lu opO conti u- L ptti qui promet d tre trs int reKrautd a tirer* cor aiueimm btau coup de peJiaiei'.n sur le ground du Paie Cvcor.io r Le ublic ei p n da ne pas pn tr r sur le te rmn ou jeu. Dpartetnem de tAgriculture.— Rap de ce qui existe ailleui de p.efitable mtnt d'^agora poits et ealimauona sur les lcoltts. et d utile. Avis V (.onlorn,iii:ent aui instructions 4u Ministre de l'instruction Publique l'Inspection Scolaire iclor 1. e ki intresses qu une session titraordioaire u'ciamcD d'admission l'bcole Nationale de L'ion comiuenceia au bureau de l'Inspection Sco Une le lundi 11 Dcembre 1022 Le registre d insciij.uon i cet examen est ou .m al'lnspeaion tout les jours de 10 heures i 11 neutes A. M. Tlphona; No 430 Venus Bar B 11 vient d'tre ouvert ou chic clgant caf la Graid'Rne en face du.Cin Galant'J Tous ceux qui ont ,e gct des bonne* choses viendront srement consommer Vnus Bar o la 110 prte et la picmptituda eease.victs rgnent d'une fagou sans pnieule .Notez qu'on parle aussi trois Isn gocs : l'arglsia, le fracsis U l'aspa Mflf Mme ;vft ONlL RU^US Il en a t ue mem a Sophia eu 24 miris.res attendent leur jugtment par la cour spciale des biesi.es de gueue H de veuves. Nouvelles Diverses LONDRhi>_— Ua merrorandum, crit par ULt peuoLLe ayant ac^ti dr.5 les mi.it ux les mieux infoims de Berlin el Munich, publi par 1: c Daily Mail dclare que Us allade l'amin de la Francs pour l'Ame nque. Lt piaidant Mi'lerand et plusieurs meu. t es du gou/erLement assn taient i la tte. Les Cours PARiS 1— Sterling 64 22 Douar 14 2} Variis Lt •iIlH i. Indit WILLIAM HHATH StJ 0 dU Cil Y KUAL LU.NUliab E. L..I. ANuLtLlfcMlth. Gsoles : Citifax, Fmsq'.are LONDUN LXlM)ltl'Al'tURS IMPORAttRS s* LUMMlboiUNNAlRKiJ \larlyre I 1 artie FIN t fjEu'r^e G 2.0U ; Lc^e G 3,00 Canadian canot lu pcilect cocdition, for sale • _T^ Expdition de toutes marchandises •Canot canadien A vendie en parfait tat, ) place*,' sortes de $ Pg>" simples* r pigaie doc ble S'idresser i loseph Dlinois en face Th. Price. ?*Wfc}


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05802
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Saturday, December 02, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05802

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
*
I6ma anne No 4980
Port-an Prince Ba;ti
Sam)il 2 Dftoaubra ifttt
Crf 7. Copr
l> fOlRKCTKUB PKOPRJfcTAlRI
'Clment Magloire
NDMBRU 20 CENTIMES

Quotidien
REDACTION i Rjs Amricaine No 13M TELEPHONE No Ml
Si la passion est lange*
rense. l'erreur est encore
plus funeste, et <*' la connaissance jiupai *
liait des faits qu'on s'en
prserve.
Jules FAVRE
r
LES DEVOIRS CONSULAIRES
's
Cable
Nouvelles Etrangres
Les Con ois ont t dernirement Rapports sur les marchs lnlro
lotdie du jour i loccasion de 'a duuion de plantes nouvelles. Rap
modification de l'arrt qui rgit- poits sur la mtotologie. Rap-
trente leur Domination. La pre.se a pots sur les cuirs, les viandes, etc.
mis de considrations sur les d-fl Quarantaine de: plantes Rgl-
rent devons qui in.ombent a ces m;nts sur les insecticides et le spon
fonctionnaires extrieurs et il a paru, gieux. Rapports sur les projets d'ir
aux yeux de tous que ces devoir) ngation, lentomo'ogie, taient, sinon exclusivement, au 1 horticulture et sur us matires
moins principalement d ordre com- colesgnrales.
"ci*1' DparUmtnl des Ponts Rapports gleterre, Italie Belgique aura lieu a
Nous avons, sur cette question, te 4Ur ies conventions et les rglemea Londres le 9 t le 10 Dkembre. Si
cueilli quelques renseignements sur lationa n08.,iM __ ,r I*. mrlc. ea Premers s.- mettent dVcord
agn
Les Premiers h
s 11 , Lite
PARIS o La confrejee enire
'es r remiers ministres da France, An
Noire Cathdrale
Avec le re'ourde ha--ce du svrr-
pa'hique chanoine le Rvrend Pre
m:nls pr'prentavtvemen laguerre jt0 In;jea curi je la Cathlrale, les
d: levanch; coo re la France et on ripirat va conclu dns ce but un accord mili prijes dans jk grande et nou/eile
taire secret av c la Russie.Le0aiy Eg|ise |a tojIure i retoucher ; d-s
a fait uneenqu e qui concde avec vj;,tDX a pos.r diUS |a IOS4Ce l1e |t
Ces dclaraiiaaa, il pr^ise les point; CalhJrAle. facile de devaot: Oues',
pirticulers en ce qui concerne l'ut conip0^s d'un uiailfon central re
lisatioa des ressources runes, :03s pta.,rnUnt Sun e Ccile et de etnt
truciioi du matriel permanent ei autrea pice* Je t^ iaitle, arrivlj pir
clandes'ia. la j'uness! allemaide.etc. ietl:arner Buk a .
LA HAYE Le secrtaire Hughes C;s VllN.,t s03t ictus'hastl
invita le g ju ver ne me m ho
ei
auoais a Donne et serait rems m Cler
,., .... tations postales, sur les parcels- es Piemiers s.* mettent d*.;cord 1 s preQ're part la coterez qui dot d, ,c} 9ncaiitt ]0Ui 4e !a s n
i importance et 1 tendue des tonc- porl et 8Ur ,ci tIDques costales, se rendront d rcctemsnt 1 I3iuxel.es r0iI lleU k ,0 Dcembre au palai ne plo-haine,
lions consulaires et nous M commu ,. o la confrence commencera par >t l plil eil vuc de disca'.er les chaa rm
niqnons volontiers i nos lecteurs. Dpartement dela fatUce. Kxtridi | ude du moratorium provisoire ac A.me^ reDdas n^essa.ies par les Malr 10 i!'es ctbrts du P Ja-i
Nous avons principalement port non. Succession de marins arnr, co d g Allemand$ $U1 cipire le Si"ile. Sitioa. qui ne lot pas ..^' J V'oa? 0-an e la Ca'
notre attention su- la rglementation lj Les crimes commis en hau Dicembre. Ua versement arrive i eTore J s e* par la loi iotern.tioaa ft?^ 0" 1 soVowj- U
des (onctions consulaires amrica.. te mer. Rapports sur les mouve- echeftnce eQ |aQvic,, On constate en Vgouvernemen. a accept ? ?.,| Voiira-nenl ae ser^t
ne,, et t. Amncan Consular BulU- meurs an.rch.stes F(jmce des dispositlon8 ouvclles ,. ,eROl-f/ERD vM Un b .liant ba RjRJ-.Jf ^TtalTlita
1 ** lion, nous a lait voir que les devons dc matriels rouiaats, d'accessoires e quel il serait accord i l'Allemagce mricains. fat donn pour ce brei
bien entendus des Consuls des Etats d'quipements. Donnes gogra- plus de temps pour payer pourvu TDlDb g viog D y, La tache om
Unis intressent presque au mme phiques et topograph ques, lnven qu'elle fouin sse des garanties sulfi- mcI>:ial am icai 1 pronona un dis
utie la plus grande parue des seivi u0Ds militaires et progrs militaires. 5Tt:s et l'assurance de sa bonne coars daS \eq\it\ ;1 patla du i e de
ces publics et tous les dpartemnls m DparUmnt de llntirteur, Ques foi. la Hol ande dans Ih.s oire d- l'Acn
"* tion, de pension a 1 extrieur. Ex La chambre sigera dimanche lou f^e et iei amlioraiions des rela
ploiationdes patentes Rs louver
Dpartement d-Etat.a Protection 1.dB;atio J %, c. nlr0i uj, sion du Budget afin de l envoyer au lute du mi: de coton 4 Ro t.*rdam.
gneiale aes citoyens :amr.caus et , iljM et caineies.&_ Re Snat le 10 dcembre et obtenir le
es intiis amricains. Rapports fft^mall0CS el coaserVtioQS. vete dfinitif avant le ji.
sur la situation conomique et poli
tique. Cours consulaires Servi Dpartement du Jravatl. Immi |limiaa*ir\iie iaraailnil^
ces notariaux. Dposions et com gtat.ou, lois d'exclusion. Les con UipreSttlOHS prOUUIl&a
misMous. Secours au marins am allions du travail et de sa|lgislation. n&f IVxCIltfOIl deS
ricains. Testamenti et successions ^JSmmmm ai niu*
des marins amricains. Tout ce L'numration s iend aux services {^IllIUlairc Cl youc*
les travaut de coisrnctionj
Mr C F- Malsen a:tuei;me.it en
F.arop?, se chuge d'exoJier l'orgue
en Htiti dans les pumien jours de
fvrier d: l'snnti t> a:hiin!.
[t
qui est relatif i la qualit de citoyen du Shipping Board , du Peaeral rij v (irt fs *
amricain. Enregistrement dts Ami Reserve Boara , do P*nama Ca-
iicatos et seivice des parteports nal , et ibouiu aux qjestions gn- ATHE^ES Les gnraui Dous
Contrle des visas trangers. Cer raies concernant le citoyen amn- manis. Va iltas ti Papou as ont t aprc" chants hymes'naiionaux fan-
SPRINFIELD - Avant de quitter
Chicigo Clm n:eau pa li Iopra
o il recul une m g ifijue o/ation
De niHslon de
if. Stphen Alexis
Njis v/ji; ajp..i qa: n^lr.'coi
frte et a ni Mr >iipi: i A etn, Jiri;
leir Jj |)j;nl sL'iriibaaitt aa4
mi r::n aaftt pcjfe-s.'ac i'.aiirj:
lioo ciriqas ta Lyci d:; G >au/jj,
1 enray sa dnisjioa au l'riilin
de la Rpublique.
lificats ce maruge. Statistiques .
Correspondance.
'^Dpartement du lrs$r. F rote c
tiou gebeuie du revenu amricain.
Do.uuieraatiOQ rtlatise aux marchan
dises* Evaluation des imp.s
Leitiucais de aebaquement- Cer
ses Import; t on* proniD.es Cou
cain, qui a le droit de requrir, en arris et voit C.re j igs Le piocs *,s el arne,icins, 1 auditoire applau
toutes occasions et sur tou.es les ma du prince Aodi, fiie de l'ancien d(t fjntuuement et C menceau
liies, 1 assistance consulaire.
Ce n'est donc pas au seul dparle
ment du Commerce ou des Unancea
ou des idations extrieures, que le mme gaiement. posa une ciuronne.M >gt le mauvais
Consul est rattache par ses fonctions Lora ^ui/.o 1 x discut! Lausinne lempS uaelou e ae p|us>cuis nuilliers
Ceiies-ei iLic.esscnt ta gnralit des avec Ven Mlos sur les consquences d per.oanes b'ctsieat luuies la
ur si UCI 1 illustre franais.
u par ic to;ii '. qui le con-
sn
-*
.- r------ --------- ------ -------: dit frntiquement 1
101 comme ce a la semaine prochai dul se |ever p0UIsa|utt |a foule.Hier MriAUU wlillC^l
le lc. Six m 1, allreu. S la raor; avec couiage et lombc de UnC0|m a Spn,.dct y d uo P OUI DW
tincats de sant tt 1 apports san.tai
res. Dsinfccoa des mar.handi c,v,ces Publ,ts **? c^ue d! ?" eaeuUor.s sur les rtlaUon Je la
es Cou palneut mioi:tnel que le t-onsol Cice avec 1 Angleterre. Bouar Mw, f (u,r,t
uebanacs Lois pionibiuves C11
culation montaire. Assurant*
contre les niques de guene. En
qutes, lappons, paiements.
Dparti ment du Lommtrce Exlea
s.ou du commerce amricain Rap
poits sur le commerce volontaiie.
Sollicitations tt enqutes. Ucca
du.sit i la
d a 1er au
ma sou d
ci ne i c
L a1-Kn avant
de la lamille de Li.-.coln lui remi
lent des souve 111s et qu t a Spnu
rield 1 4 heure )o pour Sain Ljuis
doi> adresser des lappo.ls spciaux ques ion-. aux Communes, a::.ara
et techniques. qu'il avait iusi. p du gouverne
Cecoupdocil, qui intressera cer ment grec pour qu'il empcbit les
tinemeni nos lecteurs, met en plei excutions d s anciens mini ns et
ne t\ id.nce l'utilit gnrale de la qu'il avait p nu que son v p sen
tonction consulaire. tsat se serait retir 11 la sentence de
Puisque nous avons parl des mou tait excute, les pratiques des
Etats-Unis, nous ajoutons, pour faire gouvernements :iviliss ntaut pas
ressoitir nmpoiran^e du service con ue mettte i mort les anciens minis-
uou et avantages commerciaux.in sulaire de cc ays# qUC les Consulats 1res sous pr exte que leur politique
lies et expditions des bateaux am amenca,S SOut lpaitis dans a J3 a chou.
1 cains. Matelots amtrica ns ; en VlUs et daDI 50 paySi ^tis sont Les excu tocs ont soulev en
gagemtnt, itbto r, die.tioas. P.o dCiScrv,$ par Uo peisonnei de 2 500 France un sentirmnt gnral de i-
ttsiat.ons uianiime:. Rapports su fOUC(1oanaiie3 de deux sexes, qui* probauon dans les m iteux officiels,
les pcheries, le phares, les poias t\ cotent aonuellemeat au Iitsor 4 ROML Musiolini se propose de fut"clbr avec clat a Paris." Au ol
mesures, la suivtillance ctiie tt i,0M j0j mille aollars et lui oui p.oiester eD restant sui un terrain ner dc ia |eg,on amricaine, l'ambas
godsique. iappoii, pour .'anne iVai, mil purem:nt hum.nitaire. Le Pape a SAdeur Herri'k pior.ona un d scours
^Dpartement de la Manne.- Rap lions 500 mille dollars, toit uo charge le nonce apo touque Berne montrant la perse. ance dans le la
puis sur les donnes tt carte bydio profit anr.uel de 4 aillions le uol de taire des tep essutations auprs beur dci hab.tants des rgions dvas
graphiques.,, Facilits relatives aux urs Ce lsultat est d A une orgaai de Ven xelos et se p.^pose de pio.es lees el ^ engagea les auditeurs i les
pons et au chai bon. Stations de salion intelligente du tervicc coa.u ter diieciement. piendre comme modle delturvie.Le
sans fil. Renseignements sur les laire et au enoix entendu des fonc CONS1 AN l'iNOPLE - La nou maichal Foch ta.t prsent Plusieurs
coujs d'eau et les ports. Rgie tionnaues. veile de rexemiion causa de vives iuieii d'aLC eas soldats assistaient
mentation des poits. Donnes go Que notre Gouvernement, dans apprhensions parmi les anciens mem au dm 1 tt au bal Le service reli-
graphiques et marimes. Mouve sa rglementation dfinitive des tonc bres du ministre du Sahan accuss gICux roi li u i la Trinit oiganise
menu des navires lions consulaires, s'iuspue un peu de hau'e tr-hsonjar le gouverne par Mg Dubois comme tmoignage
C est demain apri midi 't heu
res que sera joie le math de Foot
Bill entre .'|ui|>.) du Lalue Athlti
que Club et une quipe de I Olym
pnjje, ho. a la i-.Bilfnce d'honneur
du Sou Kxce.duc Monsieur le pr
Les memb.es Hi'iont de U Kpublique.
(( IIMilHIliVIIIIIMliiV))
PARIS30Le FtiankgivingsU.y
Lalue liut A- Kaublas, xrrld
re< Ma lebranche, Andie Pierro
D mis M .xiiuilien, Hunier, poly
ni 0 Avana ; Uoiiou /cap/ rierie
Jaui ilie, t uoc Appoiiou, Itacinti
Olyaipque: But- Muigrun Arri
ie Jourdar cap/, Moi. dsir
D 101 ; J ri m Sui'cii.'i, Iviiuond Prea
OH Avan'a Andr lliart.paul
Nui tii, Julio Ci'.1110, liornadotte, C.
P DOIt. Arhitru li n li Armandt
I d re Ijne. lu opO conti u-
L ptti qui promet d tre trs int
reKrautd a tirer* cor aiueimm btau
coup de peJiaiei'.n sur le ground
du Paie Cvcor.io
rLe ublic ei p n da ne pas pn
tr r sur le te rmn ou jeu.
Dpartetnem de tAgriculture. Rap de ce qui existe ailleui de p.efitable mtnt d'^agora
poits et ealimauona sur les lcoltts. et d utile.
Avis
V (.onlorn,iii:ent aui instructions 4u Ministre de
l'instruction Publique l'Inspection Scolaire iclor
1. e ki intresses qu une session titraordioaire
u'ciamcD d'admission l'bcole Nationale de
L'ion comiuenceia au bureau de l'Inspection Sco
Une le lundi 11 Dcembre 1022
, Le registre d insciij.uon i cet examen est ou
.m al'lnspeaion tout les jours de 10 heures i
11 neutes A. M.

Tlphona; No 430
Venus Bar
B 11 vient d'tre ouvert ou chic c-
lgant caf la Graid'Rne en face
du.Cin Galant'J
Tous ceux qui ont ,e gct des
bonne* choses viendront srement
consommer Vnus Bar o la 110
prte et la picmptituda eease.victs
rgnent d'une fagou sans pnieule
.Notez qu'on parle aussi trois Isn
gocs : l'arglsia, le fracsis U l'aspa
Mflf Mme ;vft ONlL RU^US
Il en a t ue mem
a Sophia eu 24 miris.res attendent
leur jugtment par la cour spciale
des biesi.es de gueue H de veuves.
Nouvelles Diverses
LONDRhi>_ Ua merrorandum,
crit par ULt peuoLLe ayant ac^ti
dr.5 les mi.it ux les mieux infoims
de Berlin el Munich, publi par 1:
c Daily Mail dclare que Us alla-
de l'amin de la Francs pour l'Ame
nque.
Lt piaidant Mi'lerand et plusieurs
meu. t es du gou/erLement assn
taient i la tte.
Les Cours
PARiS 1 Sterling 64 22
Douar 14 2}
Variis
Lt
iIlH
i. Indit
WILLIAM H- HATH StJ0
dU Cil Y KUAL
LU.NUliab E. L..I.
ANuLtLlfcMlth.
Gsoles :
Citifax, Fmsq'.are
LONDUN
LXlM)ltl'Al'tURS IMPORAttRS
s*
LUMMlboiUNNAlRKiJ
\larlyre
I 1 artie FIN
t fjEu'r^e G 2.0U ; Lc^e G 3,00
Canadian canot
lu pcilect cocdition, for sale
_T^
Expdition de toutes
marchandises
Canot canadien
A vendie en parfait tat, ) place*,'
sortes de $ Pg>" simples* r pigaie doc ble
S'idresser i loseph Dlinois en face
Th. Price.
?*Wfc}


Lt MATIN
PETITES NOUVELLES
DUBlIN Trois rpublicain, couvs por-
teur 4 armes, toiini coodauints reort et ei
CU.l hier aiain.
CAlKt; Lt r.cuM cabinet a Par Nasiin, le prcdent avant dmissionn unie
Si U turc et dif''fnii avec l'Angleterre au
. (I ie la question Su Soudan.
LISBONNE Mr Silva a reconstitu le cabi
net H preod le pottttcuille Se l'intrieur et a
denn Itl finances a (iuimaraei, le colonies a
Grard, l<5 llJ''" trangre Ptrtira.
ItUMK Musso'Di a rceu une lettre du l'r
siJir.t Hardir( annonant son intentica de de
irai der au congis d amender la loi d'importation
en \uc de I admission au Etat Uni de trava-
illeur qualili's.
Mussolini ciaminr la proposition d'envoyer a
Sao Faulo Brsil ooo travailleurs d'accord
avec le auttrits de bao l'ablo.
PARIS l.i miniso're de la marine autorise
l'annonce de 1 invention d'un nouveau systme
4 araorli'seur idui>ant le recul des lu gros
Mmns au point que ce dtrnier peuvent tre
rconi sur de l petit bateaux Le systme a
t cssry avec MSOCts. Le esperts pensent que
l'invention est de na'ure a faire modifier les arran
cininis de Wasliir; on
LAUSANNE les Kuse accepten
tic per au discussions concernant les
lai
Tromper L'Organisme
Pour Plaire au Palais
c'est ce que font beaucoup de personnes qui
prennent des toniques alcoholiques quand en
ralit ce que leur organisme a besoin c'est
L'EMULSION DE SCOTT
Puissant aliment et mdecine sans
*> faux estimulant de l'alcohol.
le
sera ststn, eu deuil, or les modes
de versement et d'emploi de cet
ditfa valeurs.
An20-L* prsent loi abroge
torlea 'oib, d pipii oi a de loi1, 8r
tfn, rVgieixen a qui lai ont conlrii
lia pi fera excute 'a dii gence
du Stcr-Snre d'Etat de la Joelic.
Dorn aa Palaia N^onal le 24
Noventre 1i22, m ll'Jat de Ha
dpendance.
LOUIS BORNO
Le Secrtaire d Etal de la Justice,
Arthur RAMEAU av.
tZ Mouvement des Navires 5
i dtroits Le S|S Astrea ayant laiss New ^oik le a} No
vembre coul est attendu ici ce jourd Kui. en
Parisiaiia
Nouveau Gala
taSiil ^litZu V"p\
cnmre eu en ce oui concerne tes discussions ats h ," r~\ ' . .. : ------_._-. .---------,---- ,
autres questions L. dbats .ont renvoys lundi ayant lahs New York le ,o Novembre coule t p,fUfS | i/t,t 2c,c, Code I
SES a-. St^SJM^fTSSJi Ail io Aucuae aa^ti
vertu de dclarations faites api; civil est tenu de dlivrer expdition ,
de lais lgaux ne sera pi nul de chaque a:ie qu'il a.reu. ^ J DCUlLre!i)22
*- -' Art. 15 Lea expditions subs- **' .,v da\_v
qu nies, non cotmri* le prix du UN NOUVEAU GALA bENS\.
papier t;inoi, a r. ni payes comme T10NNEL.
s,s
louchera Cap et Gonaives, pour
Prince le t, du mime mois
Cite a Port au-
Noire Caf
Far suite du mai que d arrivage de la p rv'nee
les cours ont : patuculirement bien tenu cent
>,,. aine cl le tel quel blanchtre et pay Od s
iTconrt Le caf, bien vert, peu
lves noms et ne contenant qu un
Pnal.
oa d'i
ohamer ne peut re d iv.e pir un
Officier de l'Eu: ci 'il sans qu'au pra
Le S,S Gorga.est attendu ici demain matin a J**" "c "'VaTi a i M
10 heures en loute pour New Yo.kdirectement, Uble I acte n ait t riilg Ce, 'O i
pein^ d'une amindede CENT a CINQ
uyc w
charg de )
litl O t il lit iV O! tC J CiNTS Gonfles a prononcer contre:
usiati'ved by s,s Panama, of yes [ P" )!^^u!^?mX
.....u___t...-j ..,* ./i.r I poursuite du M.n s. c I1 bue et
Four un acte de mariage G. iU-oo
' our uu acte de divorce 25 oo
Pour un acte do na ssance 1 oo
Pour un acte de dcs 1 oo
Cour un acte de recousis-
i lger pourcm ed;y fieih anples an grapes a selt c
uge de fve, bianci.itre ***jg,J*T -ion o! the finst quaHty. Rive us a Si
K Nous osons que cette termete va se main 7. t,,,.7 a
Wi7|* quel-ue emp encore )U,qu a ce CSlI and SUrely UUt&Uf.
e les bewms les plu pream soient couverts
U tri et peu teherch ei e paie 10 joln
_ suivant qualii Au Havre, le march est moin
k en tenu ei ds qLe le tranc >e rallermit la con
wm.uatioii e tient eoue, attendant de prix plus
sas.
A BIZOTONJ
Dimanche du moi e
l y aura rrese a lluoicra
de Mont Carmel,
MESSE
Demain piemier
w.-iulre il
A E BACH \ frres
Graad'rue, a:ioss Sila's place.
Avis important
La Maison A. E BACH, frres en
f .ce Sada vient de re-.evoii par le s,s
Panama d'hier, un itock de Pommes
d a.bre et raisins vert., de qualit su Fl^J^.1
ucha lrieure. et tr- bon maicn
( Film class parai les Plus Beaux
blms franais ).
Luliany le Cruel
Pice angoissante et lerrib e "Je
Mr Andr de LORDE ( Le PrinceJde
aance fait apsrment oo i Terreur ) tt Henri BAUCHEJ
Art l Sera conaidr comme Adap' par E F VIOLET Le Ca
puni aux termea piuineKN>irr } miie en scne de DO
NAT1EN. Edit par le LU.IFER
des lt. t j.tea que cellPa FlLM. L; Auben Concessionnaire an
eiigea au prsent tarif. Ce tari de b acles ( u tout Pour unt ieule mr." )
vra reatar afficha la porte et au D:ux chinois authentiques inter
coacuasionnaiie e:
d l'Art. l'M du Code
Pnal tout
itVt U cr^ic^icTorurnencera de l'arrive du v,e,"avaDt que le stock S'plSC
premier traio.
Loi sur les Officiers
de l'Etat Civil
pou
ns prjudice de la suspension tt
med. Urvo:at.o., si le cas y Usttcier de I KlatLivil qui aura exig
clrn
A t il L'acte iei par an O'd
cier de 1 E at c vil d'une communie laf d~n bureau de l'Etat"civil ai par pr'ent d-ax rles principaux : TSIN
Il tie que celui qu avait comptence t. du 31 Dcembre I9A, aous peine HOU et S10 CH1N avec Mac Munay
en raison du lieu ne se a pas oui. o'une mnenr*e de G ou prononcer Maiy Haiald etc. ( film appel faire
ail il sera pats b d un amende de d Office par le t ibanal da aitnpie sensatioa dans le Monde entier )
ChNT C1N0 C UNT Ccurdes, ap polir e Musique de genre
tribunal correctionnel, Ait. 17 Les offLira de IKat Enties : Orch:stie G 2 00
sur"la poarsuite du M n stre Pub'.ic civil seront tenua aous peine d'uue B et L G
ssuiez.vou, vue de quelques U- J- P *M~pmtf ^cS.nmta^e qui" T^rla^ .. fedS S heures de ia,, i
U* dofrijt- par l tiibaual police, de procder aue .ucan fi.u cenumis
toutes lei formaiiii de maiiaga, Lacamargo-- Dans les Vosges.
dj dcs, da naissance, de persoQ'------- ----------------
nea notoirement indigentes.
Un simple ev.rau de
saia dlivr gratis aur pipier ... j ..
la par i<3 reconnue indigente. UyUfCUlll^UB
idiib toutes autrui personnea qii
voudront avoir expi.ti-jj ds sas
act a devront en acquter e m m
iaut co.ifc.m-J nent au tarif.
Le cer.iihii. d indigence sera sig ii
U DparUnunl de la lushce a bun
voulu- et nous Un rtmerctom.-nw
,xre avoir tu copu suivante du Profil
de Loi sur Us officiers de I Etat civil dt
ptsi devant U Conseil d'ttat.
LOUIS BORNO
Prsident de la Rpublique
Vu lait SS de la Constitution
Cons.draut que l'exprience a d
y a lieu de confier
Art. il S: lors d'un cata-itrojtn
ou tout au'.re vnement extraordi-
naire arriv aur le termoire d'Hati,
un ou piasieurs individus sont pr'
emes disparus, le Jogb de paix,
dieaaera un proci verbal de dispa
rition, relatant le; faits, circopatan<
ces, tmoiguages, desquels on peut
induire U piobabi n d) la mo 1 S:
1 vnement a eu lieu njrs da terri-
toire da la rpublique et qu'il y u
prsomption Je dispariiion d h 11-
le tlepisentanl i'iliiu dotii-
cea actes Requte au Service
pier iioa \ ..
du transport sera faite i celui desR'.atijns tueuoures. Le J^jud de u M par l* .ri^ cor
Sscr^taire d Etat da la J astice. apr >0liD-\*-f u poursua au
Lei parties ou dclarants pour.or. examen, dresiera si, y a hi>, le nlVj{elJu"uJ' a
requrir expdition sance tenant Piooe./arbal d3 diipanuoa Dans
l'Eut civil se a
l'Officier de l'Etat civil.
Men.ion
l'acte.
ali
e premiar cas, la proia ve blnra
nonti qu'il
dy obtemprer, sous peine
d'iuirodaue dans ce bervice
uea .uoovaioos enharmonie avec
les besoins ac uels ;
Coisidran- qml y
squence,
Octob e
lieu
"' 'VU t-e liii
le t ibu .al d loi a lustance du lieu
us la aaCOQd cas, aa adiuistre
public p le triUiuai da lia lu
y a neu. tance da dernier domicila connu du
Art 6Les dclara ions de nais- di para; a ce donioiie est inconuj,
sance et de dcs seront faites i lOf ao Ministre Public prs le inbaoa
licier de l'E at civil du lieu o l'tl da 1re lustsnee de Port-au-Fi u:e
eQ ;oa produit l vnement. Le Minie re Public poarauivera
1 < .^ ,- -.k I
des fonction a'ies spciaux le birvi- pensioa tt mme de rvocation sans JJ
ce de l'E t civil pijudice des dommages et mris,
Considiant qu il y a lieu gale- s>u % heu U[
das reci tes non
a'.-.i'iuays lU:djier de 1% at civil
aara rasarvae aa cralit du Dapar e
ment de I lo9lructiou publique et
servira avec les f Prvisions orJinai
rasdub.djei a l'acjuiaituo a u
conatruction. l'appropriation, & la
location des mai ojs d cole, la
confection, lameiioiatiou du mate
nel et I aelia. des touruitures pour
les basoiua ces ooles primaires de
Port-au.Princ-s le 2 D Se. 1921
Monsieur le Directeur,
Il y a d| des mois depuis 411a
lea iubitinta de quelques maisons
situes lentre nord de l avenue
Maglo'ie Ambroijse sont privs d eau.
CQijUd -emauu ils voient venir
des ouvriers du bureau hydrauliqui
vrifia Les couneoturs deaconduiti
sa ia ob.eoir aucun rsultat,
Cependant le bureau hydraulique
recoDdit que cest la portion da
tuy*au qui monte vers la Tribune
ou il n y a pas de maison qui ocea-
sioiiuo cette difficult.
Pour faire cesser la souffrance de
ceux qui n'ont paa du tout l'eau, ila
da naudent de ramener devant lea
maisons U poriion de tuyeau qui
monte vers la Tribune. Par ce mo-
yen on aura leau naturellement
eaua aucune iuteruption*
ils esprent que aatiefaction leur
sera donne sans aucun retardai*
tendu qu'on ne vie paa sans eau et
de iappoiter la loi du 4 S'il s'agit de la i a.ssance d'c.'ai s
.ie),' natutels, l'indication du nom d la
Sr le rapport du Secrtaire dfiut m,e est purement facultative quand
de la lustice, la dclaration ie naissance n'e>t p.s
Et de 1 avis du Conseil des Sure- jajle par elle-mme,
taiies u La',
A Propos
Et le Cons il d Etat, en ses attr ba
l'entrinement du pro:i veabal par ,a ",p,?, i%"e; arrA.A de Sljn ir,cal qu ua ecir. auaai dignes de latteu-
pnorit sur toalea autres atfairca. Art 1J f,f," .au^D "cf' tion de qui de droit.
a tendu la loi sut
Ait 7 Les Otfi:ieis de 1 Etat ci.
vil seront sonmis au conti c imm
diat du Commissaire du Gouverne
aent pies le Tribun! de 1re lai-
tance de leur resso t.
A cet effet, tous les trois mois, il.
>eiont tenus de soumette i ce tonc
lio-' lgislatives,
A'i* ici Le Seivice de l E at civ.l
ettcoali* patin lu 31 Dcembre
ijaa a noi toncuonnaiies spciaui uonnaite leuis leguttes pour tre ar
dnomms Officiers de l'Eial civil, .t, sous pnne
Alt 2Lts Officiers de lElat civil Cinquante gourdes i prononcer
seiont .ommissionni par le Prsi
d une amende de
par
le Tibunai de simple police au pro
Us lui
au i)
de chaque mois l'tat dis ades reus
s devront tre hatiens, ma|eur J et des recettes encaisses pendao' le
____.- -...^1/- ii> Iniire d oi> mois Dlcdent.
rvocatiji
de l'Etat
deLt de 11 Rpublique sur la proio fit de 1a Caisse communale.
..tion du S^itaue d Etat de la Jus soumetuoai galement du >
. 1 ^ v ne chaque mois l'tat des actes
Ui devront tie haitiens, ma|eur ; et des recettes encaisses |
vnt le d ein exeicice de leur d n> mois picdent.
ayant se r ^ Aji tf DiUJ u$ Ci$ Je
li Pfte ont devant le |uge it ou de dtci d un O.cer
P.i.de leur lessoil le serment p:vu :ivil.les rrgistres de Ianne couian'.e
TiTm 8 del loi du 1 s luillet seiont soumis son successeur qui a
* o l'poque fixie par l'art-4J du Code ci-
9i,i _li v aur* m mo.ns un Offi vil, les transmettra i qui de droit Les .
-,L. Fui civil oar commune -Il vieux gestions deviom tre distinctes oa bourg
r,.blinP.Vus le. centre. ^Lortque lOificer d* l'Eu, c,-,l. ^b rt 1."?
o ntit public lex.ge.a. d.ns les ccramune,eu ,1 nen existe ^^
9 iOlficiefPde l'EUt ciil sera tenu qu'un, sera dcd suspendu ou mo [^ ^
a1* ia der au lieu dsign par sa corn entanmeo emp.h le Mag strat et lraig ,,w
.,.if. et oenouna instrumenter Communal en uuapiua pio-'isor,- 9era tni t
Ce- jugement d'entrinement |U= iu a
ce qu'il soit lgalement ai.eai.ii, 1.0.1
dia lieu d acte de l'tut civil Une
expdition sera remue a a Dparie
u.eut de la Justice pour tre publie
sur le Mouiteui Ulncul; uue autre a
l'on des Officiers de I E at civil du
sige du uibunaipoui tre.raLier.te,
a sa date, sur ss re^>8 rts Tjjs
dtpoaitaiies des dus re^iitree en
donneion. copies, extraite, expii
tions, cotilormmeiit I la le 1-
Art 1 1 A p ,.ti. il.; 1er Janvier
195W, le tar.f pue vor pour lea
actes de I Etat ovii es. fix coojme
suit ;
a) Chiqua ac e da ma U
liaga au bureau oa a Jo
iiaicile dans le Cad in ex
.remis loOO
b; four l .-oie da pub'i
canon et I extrait a atU.ber UO
c) Pour ehiq.e acte jivo.C; / j e.u
U/ Pour un acte uuisaanje 2 00
i ) Pour un ac a de des 00
i) Pour un acte d maria
lance Monsieur le Prsident d la
Rpublique, contresigne du ou das
Secrtaires d Etats comptents, il
qui
Veuillez agrer Mr le Directeur,
meilleures salutations
Un groupe d abonns
Li
PHOSPHATINE FALIRES
eit l'aliment le plu* agrable t le
plus recommande pour les enfants
dis lige de 8 i 9 mois, surtout au
moment du sevrage et pendant la
priode de croissance.
// facilita la dintttton.
Assure la onnt formation dit os.
Excellent aliment pour les
Convalescents et les Vieillards
8te TRomrx partout

lirrrti UtNilUL :
O JMDXflPaa C,6. Ru d* UTeoharla.PaOM
cie
m
spoqut -
A.i Il v suis m mo.ns un Ofi vil. les transmettra i qui de droit Les ge a do oio.le dans les villes
Alt J-ll y _______ tMm n.,hnn( w*utftot lirai diatinetat Oa boutg
e du ma-
ueua aa moins
es au plus, il
trun uiau.i u .,*...... e ce gr a gr
-i ^hois des limites piesc.ites de meut les fonctoas Les registres ui lU4 qJd ldC0Ul pjl
Il ,"iCiction, te sou peine de sus se ont cot-s II enseu fa t me; oa d'passer
?: AS,f'.. Les O fi 1er del at civil Cl de suspens o du 1 Officiai de
dt tou aunes O cien i "dai ov.', dans ie> cem nunes ou
in^enromsur il V en a elaseurs le luge de n.x,
es, les dec'a.a dans ce cas spcial, appose a les
n
LesO fi
l'txc ui'o^
pabui, recevront et
letJ a ti ce des
tion
d
iadeira iubroideriesj
h or sale now et considerably reduced
prie b : "
In tock, lubie CouefS.OoUius, Hand
kerchiefs etc. etc9 5 |!1J
Suttable \or nie and welcome Christ
a VicMl ^bsance.'mrrrg sYVsVr'ks ari.vea. U mag;s rat d
Arr, i-econna ao>e. Msigutra. i'il en et itquis, l un des
nVen dVv roo"^ "<>' |0" 0ttiie" *ffl fi/
.eiatoiaDt pour le tout aux dis |commune, pour dlivrer expd.
naissance f u s-, ar: :.cn.
i < n aitia 11 cou prea;ut
pour iea ac es de m n ge.
^.u it L.s U Uo.c.c da l tat
Civ.l ao sont pa* sa.a..0. par I Lia.. H%il Gl/t* LeOllie UltU IIUlKe UQUF v/lOtCC
civ.l de la
t on
^SSSsTa,fi n 5 a ox. J.---_
Hl
'^M\ 9 r:
,'aclc de naissan.e
Ma a il leur est al c ta a-iti ..es
lecettea peiuea, tonforua.neut au
i r.f et a cUaige par eux de pour-
voir ous itl b io.ns au bot vice.
et le cot du
lier de t'Eut
.Moyennaut ce saisir- <
dress "papier timbr, l'Oiiui
yourtelf. rffr
L Pree^nann-AaGERiiOLMl
Hue du Qumi______
..J


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM