<%BANNER%>







PAGE 1

LE MATO roUI/WWfcD dmoder la remise en 1934, en rai son de la situation conomique actuelle. Le marchal Hicdenburg a dmen u que les naona isies lui aient demard de se Drs*U*fr JUX lections I E PZIG J6— Des condamnations allant jusqu' qnirze ans de travaux forcs ont t infligs i des iod-vidui reconnus coupables d> o 1 paiti cip au meuitrde Mr Rafienau BRUXELLES 16le roi et I* ei re d'Italie ont quitt aujourd'hui Broxell" oour r*M'fr en Italie. NOUVELLE ORLEANS 17 La d par Cachin. dpnl, que le puti qu'un-, coquille sns rien dedans smm uouvcuc u v ,, '-•*• produits et le, re-ettes un7 campagne de la fdration interallie marche vejs la dsorganisation Le qaand ils occuperaient le pay^Les exacte. UjgMMJ^t^procbi ^ nos rois m „handea M SIROP de DESCHIENS Rgnrateur du 8tn 0 procrlt pr ***g'&*% Bitm M""" 1 Dlrei Otolui. OICMlN, I. RM *••! Mud.-y. *" • JMMMM (i {'Hmoglobln* uiJ Parte.' Bote aux Lettres Monsieur Charles Leuts focques, em ploy I* motion Lhemaly nous a envo y lu le tre suivant: : Monifnr ta DtrtCttft*, Le jonrml Le Nouvelliste, dans son No du 16 Octobre, a publ une note disint que dans l'a p tes-mi d di lant en so JS le car et fut dcapi Mouvement des m En matires commerai plaisante pas toujou s. De"c! livre pour tre vendue, 2 us e tir ci IUI aci-* H nc. 1 .-•-"•I Cette nouvelle n'est pas tout i fait J"^'?'"" de U ville conler des ancien! combattants rour la p. x „p 0Ort du se rU-e m n : .7q"ue e fora nationalistes avaien' raisin parent II n'tait pas untravailleur au nent DIUS si ^ Tj—J ta preuve n*lta que service de la PCS 11 tait corlonmer tU tntt n^JH,^ T1, ".1>' 'on 4e monde et ladh'ioo sans rserves aom bre des metrbrrs est toni'bi ce fZW* r JlTfT WHn ? rVIC V !* *? "/T TTS rie *•* Deircnleaux'Vni T les Grecs en battant en retraite ^ de 10s tat et rpondant au nem de • %  • wuieaui qui 1 natolie ont brl et pil! plus que Augusti Desormes L'aident est ar p at a 1 Ienoav cler soa' jamais mme les a'iprasnds nau rlfe parce que le jeune hrnmeaeu Z~2t I e ""'"goe attei tu but de la gueire des allis sera U Q an de 141.000 78000 continue pendant toute la dure d: Nationale Amtncan U convention Lsgion Mr Charles B.rtrand mem bre de la chambre des dputs de France, a t rlu h er prsident de le fdra ion. il a pris la parole et a dclar qu'il (allait instruire la jeu nesse de faon ce que l'ho leur de la guerre ne se reproduise pas, il a ajout qu'il fallait runir tous les ef • (ons pour que les gouvernemerrs S ouivoient rux besoius des veuve? 1 gue te orph lins et mut.ls, La quatrime convention t |N tionale Importante; dclaration raient eu DE % %  %  • l'ide de le faire y a de ville ou un village dans ,,1 u ,„ .,„ la ngne de retraite en Anatolie que M rrilKI B BOUJ "Ol l'arma grecque n'ait br'* plasato vagemant t plue sins raison que PARIS 10/10— Mr Fieiklio Bouil ha allemands n'ont iarmls fa't l'n Ion, envoy spcial de France la iosendiant plus de loo 000 maisons n ailiei, ce qui pourrait tre s'il rce* le confrence de Moudania, a le ont rendu sans abri un million avait t un de ses travailleurs victi dit ce s.nr pi-* de cent journaoooo hommes, fectifs aclifs actuels hommes. La Grande Bretagne a pay au gou vetuement amricain le premier vei stment des 4,)oo millions pendant la guerre al fcha sont devenues au fur tait virtuellement le mme que et mesura plua difficiles. Les efcaluiadorla Moudania Et comme torts paeitlques de la France sont conclusion Franl lin Bouillon a d) 1 toujours arrivs au moment propi* ciai. l r sa pohique dans le Pro 1: • pour viter la guerre t n'et t che Orieut, au cours des deux der la Fiance li paix n aurait pas t r oirea anne*, la Ftance a large aliae A ce met je tiens a rendre ment coctribu la psix du moude. inti s de l'emptunt da hommage li lutte cot tinue du de dollars contract commandant turc pour maintenir les ibla'ion pacifiques avec les allis. Il a accompli les faits en prsence d une arme victorieuse qui n'tait i,Li a il) kilomtres de sa capitale, Conetautinop'e. Mr Franklin Bouillon a accuse ltal major britannique Gonatantinople .d'avoir publie de L-itineraire de retour sera lii i i* ROBh 1N| Parisiaoa 1EUDI JVoMvelle8 Diverses BEPL1N. On pense que le Reichtag votera bientt la loi modi Les Cours PARIS 17— Sterling 59,2} Dollar 13,23 MEW YORK 17Seruog445,38 Dollar 13 2 la Crislo i fiant la constitution pour permettre uux communiqus en patlaot de au prsident bbert de o setver ses rupture de confrence de Moudania ionctieos jusqu'en 1926 Cete dci sion iuraHl pris? aprs u e cont rence entre les chefs des iive-s par lis politiques et le chance irr Wuth ROME. — La situa'ion rsultant de la puissance grandissante des tac cistes ou nationalistes extrmistes e appiteminent prs d'aboutir une La pUuso manifestatioa fuir eu raisou de demande des Turcs d'occuper immdiatement la Thrace. Ce sont l, a dit renvoy franais seules lea nouvelles que le moude a eu de la confrence de Moudania pendant 4S heures et le point irapir assistaient galement M tant, la guerra. se poursuivait peu dant cette priode(Juai d le giur^l /er 2me et 3me pisodes ;o centimes Loterie de jatla Havane Beaucoup de monie surtout la jeunesse des / l'Eglise olea 31 100.01)0 do'iar lence en les "onduisantan jo| — Mauvais noceurs. Justin j cy. Manrice St Aubin, Cimeln ie, Lucilia Dorc et Gin Lub| chanent au Fort Saint-Clair nuit quinze minutes une ctbalj ment pouvantable qnon OH moment donn, tre en pij une troupe de vliog'n Bindia voisinage en fut arlol st [ les lampes tiintes Saimutl courage, 1 heure Hait indae,, du quartier parut et dis'.iag ce 4 U faible clart de la compagnons de la nuit leur arrestation sans autre I —9 henres du so r Corui aune soit ardente. Elle va el cabronet quelconque a la rel d'une bouteille de k^la queUej de Si Lourse. Dbouchait D gnurei elli rencontre |UQ llarrington a entendu parler de corn lrtl 8 d'Etat, des Msgisrata lupture. On prvoit mme la retraite muQ iq u ^ ,i tt ie surpris et a dclare t"^ et directrices de beaucoup d'E du cabinetFacta et la formation d'un n'avoa pas autoris u.ie pareille cotesm.niatre corayos exclusivement communication. Ce sont des taita tout*. l'Eglise tait en m, I autel ;v u LfJ billets pour le tirage du |l BUIt( c ; „, 1IC „, 1 le Prsident "CWDrt soin arrives ainsi que la d hommes tt de femmei \v\\ da la Rpublique, le Minis're de liste du 3/ -^ol, p nj dt la prsence ae CoriBn l losttuctioa r-ublij.ua. de i Conseil* Flusieuis lois sont tombs ici, propos chaogs dans 11 1 r zanne retient celui ci fsmme femme peut elle 1 l'argent pour se vtir de My t.e. des dessous, zanne porta plainte la pjU parties expliquent ce qu'alla* 1 voulu dire. 1 1 -1<• • t ; 1,0. Deux e de l'esterde l'cole bien chant-* par le cur crmonie on se ?•_?££ -is de mille ai de ceni doiU*iVeale au comptanl Carloi E. Gastillo, Agent Kuo Bjime Foi ministre compos d'une majorit de fascistes PARIS. informs on recommardera diatedu trai ouaod il se prsentera bientt devant confereiJCtf de Moudauia en suspens A 'ue de la ie paiement. Il n'es' pai qUW'jon pen rt nl pr s de troia jouaPour rendie n COtfe au 3i mtiers de acneter dj 1 essence da noyau qa el e dit-on de rserves ou de modifies U oi cette rupture s esteile produite? Silutd Aane 0I de f'aurs et COJ a bue et gran ii q .aotu. Dds ant> uoos dans le tex'e de l'accord Wat j e l'ignore, surcot au moment o le ro pas trtU' dposes aur la tom <-o es lui lureui immJia emen ad Tentative de suicida lueie-e Voicy sous m coup a on ne Hait quelle retletiou a essay hier de ae donner la mert ea ae faismt Loterie de Gabi miniatrs. Conduite an bureau di la police, Les nom ros gogratte poarj a le ioterioge et garda au rie organise su profit du dpt jusqu' ; ouv • JI re ne organise su piu --.1 tra de Cabaret sont :J* an parlement le soin de prendre 1 mi UQl inop e UnJU quft I5Uf000 de le rt e Djssalines. native de cette question. ja k0ua f r-i t d, 8poa ge tr00 II n'y eut pas de discours au c:me La dlgation allemande a remis vaiB[jt dant la seconde ligne de d tlre l%i enfante entonnrent la Des ls commission des 'rparations 'es fenae.L'arnve des renforts Lntanni Baiiuienne i tous les asaistant^ sslu boc du trsor allemand six mois qaes n* nsstotenir iodtiniment son aruf-e ntofifuaa et les cuets qui naturellement d dmissipnnairoM. Nemours a t gle-nedt charg de la direction de la Lga'oo d'Htiti la Haye. Il est p-rti hier par le c Maons . IN EUS c • < t c 30x 30 x ;XJ x .1 Fob ; c nm skid 3 1,11 XS Kabrio 3 IfCords o • P. 1* 14 18 30 x 3 1(9 Cords suprieur 2150 ;tl x 4 Fabric + 38x 4 • g t : x 4 Cordi %  . Lea prix de toutes les aw\ HMWj.4MMiM.ttM dimehions ont t rm compli e mess et si te gouvernement ne feot ear cap ,t a | e En ce qui coocar %  venait pas les mesures ncessaires,!' ne la fbrsoe, l'objection principale se trouverait sans recours contie Va aa co nmanlant turcs tait qu' Varits CE SOIR les mmes prjponioiifi. Esstntiel : Vous trouverez U ^ 6l de votre imcUiue. Un vente chez U Preeumann AGGKIW 01



PAGE 1

UMAYtN Occasion Exceptionnelle CHEZ KAWAS HERMANOS 205-209 Rue Traversiez Profitez t Profitez t Pour 15 four seulement la Maison of/re dans l'intrt de ses clients et du t u blie en ral des marchandises aux prix ci-dessous. Nous conseillons tous de ne pas tarder a Rendre chez KAWAS avant l'expiration du dlai. tm B Gourdes 'focoton couleur assorti pour dames douz 9 'assoie uoir pr dame 15 suprieur JO couleur pr dames JJ • couleur unie uurcerue • a %  Msoie italienne a nue pour James l're 20 1 %  • loie ue couitur bord pour dames io *ot soie noir a touicbette 10 'assoie blanc et Lo.r unie pour dames 4 %  sa soie blanc et noir sup. 6 Won pour enfants la doux 7 %  Non meicpourfilleilesW %  •"•• pi bomuje chaque l 75 M pour enfants 1 pi tscre suprieur le canon de 8 bout. 0 40 dpondeboie l'aune 2 50 2 5 w -• au crpon lavable toute couleur c.epoo ficir Ciepuu Heure suprieur oipe ue chiue toute couhur • Ueorgette toa e couleur Calicot g'.aude laigeur supNous avons aussi nn grand atsor Uraent de lotions et pafumeries prix trs modres S" E i? N SSt Eoli"ne de soie unie dble larg. 3 50 N*osouk blarc anglais 36 pou 3 jU l'.oht'iuip do aaifl A mita Hnnhla ** %  ^,A„. J~ J:_ .." J_ r L.u.nu.4....oui nuis uuic laig ou Kolienue de soie mite double 950 1 125 0 90 150 10 12 G0 15 18 3J moyence largeor '• glande laigeur extra fin Couvei t trt de lita cbaqua dt II s grande taille de l.ts suprieur '• de ii plua suprieur de lits piqu de luxe JJ •"• IUB Casiuttie noir auptieui aune H 50 Flsunelle Irai g in* festonne couleur uotble laigeur */ suprieur pour danac ces, pice de dix yards laigeur suce 4(J0 Nansouk blanc 36 pouces, Eolienne de soie i fleura double de dix yards laigeir aune 450 Naosouk blanc 36 pouces, pice de <*ix yrrda Flanelle fianais qualit supi leur I aune 6 75 Flannelle franai fe-tonn pour 500 Nansouk couleur l'aune fleur dbls larg 16 03 14 00 12 OC 1 00 175 Souliers sup pr enfanta 10 si 15 oo Serge noir et de couleur' pour jupes, ; aune 9 oo Serge de couleur i bsrres carreaux suprieur 3 O 0 Serge noir et bleu maria 2S Serviette de toilette chaque i t5 Serviette de toiletteplus grands 2oo dames chaque f"B de pulie hou:. chaq. 8i %  • psille sup pour bom 10 JMiuia sup pr hommes £0 tas Umt pour hommes 9 JJJM de laites pj enfau.s 4& 5 iu WB de paille pr enfant* g Pmsiitss de couleur K ft 1 ,ercerxe P r omdz 10 l^jnlsor deaam meteer 13 !" Us coul '• de soie 20 *ltei jour mereenz 26 %  SBI. | Jour Bap ptir0 4 ^ unie pour eUants dz ili %  wtss coul. A bsrre enf. 10 coui unie pr enf sup. 18 •decuir pr nota chaq 3 "• %  P uui rtamss 1 & J Ci faoU ' l Pr dmas 1C •'•es de coul. pour bom 6 M Wl suprieur, 6 WJ. nc he a p 8 ,ou7 10 ^.ss coul pour bom 3 •croc it blancae 4 Casimir franais de couleur U cbaimeuse de soie fleura 12 Chapeaux demi coma feutre de luxe, cbap< 20 Crpon de soie A baire sup. quai pour cbemiae 12 cbifroas asuM auabie uigeur 6 c iinnir diagonal noir 25 "franais diagonal noir aup 3(J c jrse piusieuisqual.chaque SI 15 coiaeta ceiutuie 750 Orgsudie tonte couleur double largeur l'aune Organdie toute couleur sup. Organdie de couleur susse auprieure qualit O.gsadie de couleur auisse A mite brod P 1 75 2*5 450 Drill blanc suptieur l'aune Diill couleur Damass couleur pour nappes '* supiieut Damass blanc Damass blauc qualit sup pour msieias moy larg Drill Tuaaor suptieur Di m kbski jsuue Drill kbski blanc Drill khki blanc superisur Dentelle espagi.ole dor si aigeui DenUl.es espagnole dor et argeut plue large de soie bit ne ent r s deux 10 3 150 550 6 4 250 200 2 150 175 4 oo 175 15J 1 tO oitt 2 53 ,iu oo Poudre de rix coti la boite 50 r Par ol de soie pr dsmes un 20 oe 0 50 Psrasol de coton prdamea, on lo oo Parasol de coton pr bom, on 10 oo PalmBeach dble Isrg l'aune 9 oo Noua avona un grand assortiment s 00 de poudr J de rix la boite de 50 cts A 150 Satinette couleur g larg aune Satinette blanche A fleura grande largeur Soie lavai/.toute nuance Soie cossaise pour robes grande largeur Soie A barres pr robes g. larg Soie pr chem. A bom gr larg 250 35# 4 73 ,10 oo I oo 10 03 Fil de soie A naaoce en cbeveau Lea ibehereaux Fil merceris A broder toute nuan;s bobinja Gabardine blanc tup laune I Indienne moyenne larg l'aune 'ndienne moyenne larg l'aune 0 90 Indieune faiae grde larg, aune 1 35 R, PP" de couleur grande L u largeur l'aune 150 750 Lainage sup pr jups pliss 10 00 SSSS!!SS^ r J^ l a ^^i m Lainage sup pr ope A ba, ras 6 00 SEa! i !? pl, d * 0l% 8 ,tr e 00 1/50 Lotion Gloire d P.ii.cbaq%e S DO mSStaltm L^J^Htl m V et 8 Lotion Pompia 3 pou? 7 oo trs^modr" #l ,ar,,tr P X Toasor de soie suprieur 1 uaaor de soie couleur l'uile de soie et coioo spcial pour chemise loile de soie suprieure so ciale pour chemise Toile de eoie et coton pr robes Tte d'Indien Indien bssd Tml'a Hr* P l'^" 7i P ac • 5 s dr V lar eur l Poao 4 75 Toileblaoche double 1er geur suprieure poar Jupes AOilede souleui pour costu. de garon, l>aune 1 uaaor de coul dble lar sup. V Voile A fleurs r tuoe Joile A barres de couleur voile e dcouleur unie voile de couleur A fleurs sup voile de couleur suprieure A barreadeeoie Voile de coul plue sup de soie Voile de coul i bsrres de soie Z 44pbirs de coaleur sapiiear i i ioo 5 oo 450 750 5 oo 1 75 4x5 350 2 50 oo 1 00 150 125 *oo 35 458 3oo Nous festonns offrons un prix drisoire les articles ns suivants: Sggjfttr S aste^a Chaise* coaibinaison de soie 7.50 Jupeg de soie '' e^S KAWAS 205-209 Rue Traversire ,<



PAGE 1

LE MATN Vaillant H Bouei Agents gnraux pour llaiii, 1720 Rue du Magasin de l'Etat La Maison H. SI L7EBA Vif ni de recevoir p les deniers steamer : Chapeaux de laine d'Italie, sup, toute* l<>s qualits pour hommes. Chapeaux de paille d'Italie &up, toutes les quulits pour hommes. Kaki Blanc suprieur. Drilt Cnion sup.anglais orO t 80 l'ai Drilt Tussor Or 0.45 La Maison invite en outre sa no\ breuae clientle v i ir voir (es mm flques nouveauts les jolis arftc) dt liueHt>es qu'elle vient de recs\ et qu'tlU vend des ptix d\ loti le conrurtena _ i li *i i ii %  %  BdfiHfadi Employez la KEROSINE SHELL D mandez ceux qui s'en servent Lumire brillanteSans \d>ur Sans lume La OASOL1NE SHELL Donne un rendement ECONOMIE suprieur par kilomtre Trs volatile, ne se jgf flCldfi carbonise pas D ~*. *,. **% SHELL Asiatic Petroleum Co Roberts, DulUm & C* Port-au-Prr.ee Agents Gnraux peur Haitl A IOOenhr 10f2 OSCAR FR1TZBERG se s DEMANDE DEMPLOt Jtune homme de a; an net eaph'e dam la eor-eioondmce co-Tsmrrcial*, diai I* tenue ^s fure ainsi que dint le travaux de Banque demade un cmp'oi. S'dtesur au HAT M Charles Peoulet 228,liue ROUX(mcien For, iug foi tort,awfrrincti Saucisson franais m Bonbons franais en boitesau det\ ~r*ya**2r" contre la CONSTIPATION prenez les COMPRIMS SUISSES de DELORT, Pharmacien, 119. Hu Satnt-Aatolo. C'EST LE MEILLEUR DES PURGATIFS Cljde Sleamskip Line Foret y n Services Le S/S llii venant de N<-w York ni des p&rts du JSurd est a t en du la Capitale S tm^li 21 st., et laissera le lendemain pour Jacm l via tous les ports du Si d pn nant fret et pa*sayers Ce biteuu tera de rrf04* *ci vert 28 chazyeant pmr ISiew Y) k via hoiU du No d. Fort au Prince e 10 Octobre 1W2 PORT-AU-PRINOB Al* PETKtJS; Pi.rmei ALBR"-'KI Phanonein du D' Juthi VIA*<^M I I I II I I w — %  mu CHAMBRE MFUBL T F. Jeune homme trangtr ihtr.he une cliurttu aeukle dans une maison de famille. S adrtsjcr au^ MATlW stbme f iouldeuir-' Llquidcuir &f Pharmacie W, Buchl LSMDI prtoer-aiif du bois eal le Ca y bolinum Avenarius Reconnu depuis p'ui d 40 anscomn.e U pins effi £ Carbolinum Avena s rt prserver le bois ho s el sous terre coi t e h t sous toutes es firmes, les influences du cl'mat et ladi par les insec'e. m A f mpehc -ta supprimer le champignon L maiwsi. scher les murs humides. imprgner l*s Voiles, CcFdagPS, toiles e filets i.e pche Le proiluit st un dsin "c cl aiili an^i vn destructeur mis paeil des punaises t de m^H mi ie*> CHAMPAGNE OELBClC&C'BEli De la Monnerit — DBLBCK & Co Succuuur 1 Ri*m Fournisseur* ce Ancienne Cour de France, De laCo r d* Belgique, De la Cour d'&pagne De la Cour de Sude Et du Prsidant de la Rpublique i Cubai Est le. Champ ine par excellence. La marque t tl. os es 1res recumnunda. Baprl M au h 'niques, ce Champ 3fne \ subi h bombardement j* %  dans les Cav-s Delneck du 4 Saptenabra ?9U au 0 Octobre.J CD vente eh H Bo d *_ % %  : %  % %  EXTRA FIN EJ >euM au Bar de l'Uuion et chez Ht on Borday, Hue tes Proult Forts GROS ET DETAIL Sa'oi d* ( o fin e JU^N RODRlQyC2 l'rop Hyg.o^. II>D n . Offre d'emploi Dsirons teaeaMBetifaaot* pour enfant tyai l te<\\ dai r nr Hpital. Condition ; Loge, Nourrie, gPRes : 101 goord'-fi r r moi. b'^diflfcser c bf(pn du Joqroal PNEUS MICHELIN Le felin Cht. mbres Chioobrts. %  ,: *--'DE CLERMONT FKRRAND. France : x 3 lia Oven i Cord P21 00 tt!l Cord 16 TA) tir rougas 30 x 3 1,1 Cversixe 1 K •• 30 x 3 x 2 o0 Am m m ^UWtis^SMMMMM„^eMMMMMMMMm aik 1 du courant. il repartira le m jour pour l'Europe,] les porls du H. Abonnement On Mois Pcrt an Inn-e Qonrdes S Reparlaient 2.5C Etranger 3 ^^ Fort au-Prince, le 17 Oct^b e 19



PAGE 1

Ilma anne No 44. t BHWTIUR PRaPRIETAIRf Clment Magloirt HDMIRO 20oufiiiin PasfcftPidMe. HaitI 18 Ooiofcr* ldft} A a liea de me plaindre que la rose ait des pines, 1 je me flicite que l'pine soit surmonte de la rose et^que le buisson porte des fleurs. IOUBERTJ DICTION i-Ba<\nmealtt3 N 35? ffLBPHONE No 4* is Objec tions fun Cor respondant ~~ Une chose i paru pourtant gner peuvent tre encore plus grandes qu %  • lorrespondant, dans l'exprs nous ne I avens montr dans les sta de ses objectons : c'est qqe tistiques. Cela nous donnerait ainsi _iivons produit une stattstiqus d'autant plus raison, et nons ne vo j tablit nettement que la taxatiou yons pas quel intrt de discussion [Cit et son exportation, — repr* notre correspondant peut avo r pour itive de sa production,-• ont l, ab'ir. que constamment march de pair [an il n'tait ainsi pas possible de eodre que le paysan ait jamais Ga.blt> e Nous avons d donner a no're cor de anspour | es paiements des.para s respondant une rplique peu prs lioQS t u e m.ndev.oi s •jr>>jf auprs du gouvernement d'Angora ?oas en nature, mais aprs uu arraa MlPfwlFiWlt*rftfsfli peur arrter l'avance sur les dtroits gemetti par lequel le p m recevant tla SoUlf&rflinft et c est dans ce but, avec 1 approba notre correspondant se eon nos contradicteurs ; car.en nous djn j ei marchandise? garantirait unesom t „.„„,. TTt'i AI l0 P lemc el entire ae iord CurM :rire, ce sujet : Quant nanc l'occasion d-exposer toutes nos me t quiV alente en bons allemands. ALBAIUUA 15— Le roi Ferdinand que Mr Franklin Bouilbn tut eavo Les cits par l'auteur de t A ides sur une question donne, ils bons qui seraient ngociables par (du og remeut du cif , p font œuvre de collaborateurs; rAllemagneLarrangement propos titrai de lui due qu ils doivent Assez souvent, nos adversaires eux es t q Ue | es puissances qui rea veat iisistes.cai s'ils ont 1 tire pris mmes rendent hommage la cour le paiement aprs le trait d: paix, %  statistiques des douat.es qui oisie avec laquelle le Matin ac devaient accepter de garantir les bons lin Arc exacts, vu les nombreu cepte et .soutieni toute discussion : (j a sor allemand i cinq ans Les losoitations qui se sont iaitei nous venons ainsi de donner les rat sommej fixes pour chaque puissan iqne l'Etat n'en ait encaiss les sons de notre taon d'agir, vritable caseraient dtermines r ar les som J ment rige en rgle. t mes auxquelles elles ont droit com[ht les mots souligns, on voit Un adressant donc un cordial re mc paiement en nature. Les boas e le hsitations de l'auienr et on merciement notre correspondant raient accepts sous forme de paie Ht, are: mi s*os peine, que con de 4a province, et en l'iov.tant i re m ents et pourraient tre ngocis par J7P"J..J JTIMJ . ainsi, c'esten tttet, bit* se pernouveler son geste le plus souvent elles sous leurs propres garanties Les S/OTSfi =1 a „„ 3 \. \ • >**" !*** ?"' lto - bon, propos, Sont p^abes en or ££ Wl~JJi ALBAIULIA 15— Le roi Ferdinand et la reine Marie ont t so ennelle ment couron es aujourd'hui en cr monie publique au milieu de, ap plaulissmens ds milliers i: roumains revtus de leurs hibit, pilto resques La crmonie s'est droule sans inciden',Le cortge s'est form et le, souverains escorts du duc d York, du prince Paul de Yougosla vie, du duc de Gnes, de l'infant Alphonse, du maicbil Fo:h et des d prcd da ont mir hement y en miision auprs de Mustapha Kemal. Les allies au mme moment sur la proposi iou de Mr Poincar dcidrent de donner la Thrace an* Tics comme preuve de leur, bsi. n s intentions. Le chef du gouverne n eut. d Aigora confiant dans les a, urances que portait i; dlgu frai vais, consentit cessertoute ie> entreprises militaires. Il semble, par eo t sqient, clairement tabli que l'it tervention du gouvernement franaii a une nrljcoce dcisive iur le main tien de la paix. que les quantits exportes dr la spculation. g-% %  %  %  %  * LS Etranger Par cdble\:> Ubre KO — Le "Dririo Ofliciel' publiera deln dcret priidentiel d'aprs lequel l'entre toltaobiles u Menque sera dsormais >u!' M droit de 10 o,o td Valorens. Le ptI Uirarua va dcote la suppression des •Centre sur les auiomobiles pensant qu'il Pjfctaait un bnlicc pour teij agriculteurs et l*j'U en gnral fSOURGhr — Le Lieutenant Bossoutiot 1 qui ont pris l'air samdi matin i o lis %  un biplan Ooliath poui essayer de battre GUERET — Mr Viviani, ancien prsident du conseil et membre de la harubre des dputs a t lu aujourd'hui snateur du dpartement de la Crcu.e Au premier tour de scrutin Mr Viviini a oetenu 47b suituges sur i.;t>. Le plus grand nombre de voix receuuii par ses adversaires n'a pas dpass le en.me de ><• TfiNlON DES SOCIETES BVOMXI VEci HAiTItilXjMilS Dimanche matin i dis heures, il y a eu bell c et intressante sance au Chalut du Farc Lecont bUISS?, SOIt 1 Ueneve, SOU i 'I* La confrence projete se tiendra t dans une vi'le de Suisse et s'ouvrirait le 15 Novembre PARIS 14— H semble maintenant probaole que la confrence de paix du Proche Orient sera tenue en Lusan ne rari le is novembre. Les Turcs, nature lemect, dsireraient voir la Nouvelles Diverses VARSOVIE HLes B t %  % %  ihm polonais ont eu un succs dans la lections la D.te silsienne. Mr Voloy. dpu , avoca polonais, a adant. en admettant avec lui ofliir'ioos lecteurs les passages int en "monnaie du pays'garantis.ant le 52 rt |/!?,u^L^-l!?^li?! -jrsit eu des exportaf.ons faites lessantsde sa lettreconcernsnt no ne ville quelconque to Tur eacon?j du mauvais temps ne-ne au pbint de Varshtv ont rri Mr j&StssJs& tt^:ssi£S=55 zte&tt&XSA ta —^^^m^Z,T^ %  t ifasyt usa d > c = Sztdjgas %  de tsh 16 minuits jo secondes, la d'honneur de 5wn bactllence Monsieu le prsident • •tienne considre ctuendant que les de la Hpub.ique qui promu tout son •.oocouri fr.nva„ ont t le record da monde l'UoM* dclara qu II sera byreua d assister Le \i L**des tende parler ni de Turquie, ni d lia n 3 1 m lie Quant aux Franc is, cela leur si iQ 111 A il0 SQ THrOnn indiffee.it sur le cho x de la ville nnjl|j R M. M 1(1, pourvu quelle satisfasse aux commo IJUUU !• %  %  *U *** UUU ~ ,, ,. ~ dites do logemeat et aussi la cou TOULON isJ— Quand on lui a 1 **> que la perlomance amricaine a t 1 toutes les leies sporuves de I UbiM MmL-. %  %  '.. -.._.... i (..„.-.i rfroo .• wita rArnrrci 'ctptation pat la fdration inteinationale t-ipitaines um nc B u.. —— •'"7", n r .u-I, a"l c'„ieeC*SeiU.E-ce gens de mer ont adopt ULUK ATHLE Tl^UECLLB.qu.conir.buere.t attribue i la SuiSSC t*m demandant qu'une grve gnrale soit largement U russi.e de b""* !" '"*. 6* s toute la France pour soutenir le i.e Conseil, en terminant son rapport ht remar >*ttuuni contre la modulation de loi quer I Aucoahle *^^*3£.'g2 '.^rcemment dcrte parle sous seet son dvouement, et malgr not.e .n. lieu dp * la outine mtebanue. Il ont adress ma..., conse.ver in.ac.e, ftWgeJS KLgS m d. n C e sens i la con.edra.ion juerale implante en Ha... depuis 1004 p.. ta '%  "' e '* fT n U "ra„on communiste WjB ."". UjJ, %  -hevallier, La.oche, 1 "ULVfcAU ULSUmi A e'ICME Foitevion, OaOnel Sylvain, etc. ^DRES-u„ e dpche d?Ron,e. au "Cer. Au dpounltment de l'urnn, le bure., e. le ,:*•'. annonce quil v a bataille a riumeen Conseil tuient ainsi composes : f5 r— Us Grecs sipi laccora i bord du croiseur c Metz > le discours prooonc hier i Manchester par Lloyd George, Mr Franklin Bouil Ion i dc'ar que la France, et non pas la L aode Bretagne, avait la plus grande pat de mrite dans dcide aussi bien de ce litige qucjdt tous les autres dsaccords qui pourraient ventuellement se produi c entre la Roumanie et la Yougoslavie i loccasion de la dlimitation. BEKLiN— Un civil et un agent de police ont tus, trois agents et 23 civils blesss dans une bagarre n ot.ve par a tentative de suporei r son d une runion paagerrnannuei PALERME-La police a dcouvert Louis soray W granue pat de mrite dans l'armisti d ns des CiVernes situes dans IftBto ce con lu avec ls Turquie 11 estparti r it JU duc Airoldi une bande de ce son pour Paris ou il remettra le centre acieurs oui avaient imnrim* Laccepta ion fo melle par les g ecs rapport dtaill de sa mission prjde h


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05770
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Wednesday, October 18, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05770

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
Ilma anne No 44. t
BHWTIUR PRaPRIETAIRf
Clment Magloirt
hdmiro 20oufiiiin
PasfcftPidMe. HaitI
18 Ooiofcr* ldft}
A a liea de me plaindre
que la rose ait des pines,1
je me flicite que l'pine
soit surmonte de la rose
et^que le buisson porte
des fleurs.
IOUBERTJ
DICTION i-Ba<\nmealtt3 N 35?
ffLBPHONE No 4*
is Objections fun Correspondant
~~
Une chose i paru pourtant gner peuvent tre encore plus grandes qu
lorrespondant, dans l'exprs nous ne I avens montr dans les sta
de ses objectons : c'est qqe tistiques. Cela nous donnerait ainsi
_iivons produit une stattstiqus d'autant plus raison, et nons ne vo
j tablit nettement que la taxatiou yons pas quel intrt de discussion
[Cit et son exportation, repr* notre correspondant peut avo r pour
itive de sa production,- ont l, ab'ir.
que constamment march de pair ,
[an il n'tait ainsi pas possible de
eodre que le paysan ait jamais
Ga.blt>
e Nous avons d donner a no're cor de anspour |es paiements des.para
s respondant une rplique peu prs lioQS tuem.ndev.oi s i complte, ayant saisi volontiers cette CfUX en espceSi m j, aUs F0Ur
Nouvelles Etrangres
e de sooo hommes de trou ces al-
ites, cir es grecs sont absolument
dcids ne pas (aire de rsistance
aux allis quoiqu ils puissent bien
prendre une attitude dter nine
1 gard des soldats turcs.
PARIS r4-Unmoratoie complet Contre M fOUTU
de huit heures
indispensable ; la paix en Europe.
PARIS Une note officieuse po
blie aujourd'hui, en rponse'au dis
conri de Loyd Georges et comm:n
tairas de la presse britannique, don
ne la France le rle de pici&cateur
dans la imk Brelagae
Bile attire l'attention sur ls dda
ta ion britannique que la Fiance
ava t abandonn la Grande Bretagne
i C unak et que la paix tait le rsul
PARlS]r5 Le Comit ex:utif de tat de la terme attitude britannique
la confdration gnrale du travail que les Turc enhardis ptr leur rie
recommande tous les ouvriers de toire marchaient sur les dtroits,alors
)coar?g par une imposition .umpicic, ayant saisi vuiouuci am CfUX en ,.,,,:,
spoliation, except, nous le r occasion de faiie certaines mises au j livraisons en natare, tel est en
Uni, dai,s les raies casoliropo point sur une question aussi impor 8nbstance le programme prsent
lion a t exagre jusqu eOct tante que relie qui nous o cape ioa(ii a U commission des rpara- rsister le plus possible l'offensive que le gnral Hanington ds soi
lohibitif Nous avons trorfv cependant dans ,joos par sjr Bradoury, membre an du gouvernement et des eraploy?urs propre aveu n'avait pas de troupe*
[Eieocore. dans ce dernier cas et 'a let.re, et nons l'enregistrons g-ai, ^m la commission et dont les contre la journe de hj t hures et suffisantes pour arrter leur avanc:.
Une telle imposition n'a pas t comme une 1res heureuse compensa d ails ont t publis aojourd hui aux tentatives de dirainut on des sa L attitude irrconciliable montr;
Itenoe trop longtemps, ptutou ton, des considrations et des Le but de c programm tei qu'il a lailt Le comit a aiop -^ euent Dowoing S reet notamment par son
que c est Qoins la pioduction point? de vue absolument justi6s i conu par le membre anglais, est
lexpoitation qui aura t aftec sur notre comm rce, en nattai, et ,je retab|ir la valeur du maik un
Nous connaissons tous des p la spculation dont le caf e nos au taux qui Dermeltrait d quilibrer le
la dernire est celle tre, dentes font l'objet, en patucu budg;t aeaiand, SiT Bradbury dsi-
itipo tateurs ont conserv le caf
imites et en dpt, en attendant
lca< ons favori b es pour expoi
jCett, la plnpart du temps, ee
ifnt produis lors de certaines
W suitaxition.
ainsi
rous a ' adresse
Dans notre maison, nous sommes
essentiellement amis de la diieus
sion, et, chose qui peut paratre pi
ai )iil-, nos vritables amis sont
des rsolutions demandant ux ou appel pour cooprer l'action mili
vners se piocurer imm li.tement tirci aux Dominions et aux allis
..__ ,..... _____ _____ la rsistance dans tout le pays, et britanniques n tait pas de nature
M,-dont la dernire est celle tre, dentes font l'objet, en patiicu budget a'"emand, SiT Bradbury dsi- aux dockers cooprer avec les geus a calmer les chefs nationalistes.
li rcente guene, o. sans lie-. Aussi oien. nous ne pouvons r raj, ieQiiere roigamsation de la de mer pour rendre elrcace la grve Ce lut dans ces circonstances que
llecommerce intrieur du caf sister au plaisir et au dsir de pu commisson des rpara'ions avec l? de la navigation. Les organisations le 20 septembre lord Curzon vint
"gure bais.^, les spculateurs et bher ces passages, qui complteront prsence d'an amricain comme mem internationales du travail, paniculi Paris pour confrer avec Vlr Poinca
lettre S1 irutessanij qui bre actif et le transfert du sige de rement celles des mineurs et des r. Le ministre dts affaires trangres
la commission Berlin transports, sont pies d'agir de faon anglais demanda au prsident du
Le projet Bradbury prvo t la con a dfendre la loi d: huit heures. conseil duse de toute sonjinfluence
linuatioo par l'Allemagne des livrai rniflrtWis> jr>>jf auprs du gouvernement d'Angora
?oas en nature, mais aprs uu arraa MlPfwlFiWlt*rftfsfli peur arrter l'avance sur les dtroits
gemetti par lequel le p m recevant tla SoUlf&rflinft et c est dans ce but, avec 1 approba
notre correspondant se eon nos contradicteurs ; car.en nous djn jei marchandise? garantirait unesom t .,. TTt'i ai l0 Plemc el entire ae iord CurM
:rire, ce sujet : Quant nanc l'occasion d-exposer toutes nos me tquiValente en bons allemands. albaiuua 15Le roi Ferdinand que Mr Franklin Bouilbn tut eavo
Les cits par l'auteur de t A ides sur une question donne, ils bons qui seraient ngociables par '
(du og remeut du cif , p font uvre de collaborateurs; rAllemagne- Larrangement propos
titrai de lui due qu ils doivent Assez souvent, nos adversaires eux est qUe |es puissances qui rea veat
iisistes.cai s'ils ont 1 tire pris mmes rendent hommage la cour le paiement aprs le trait d: paix,
statistiques des douat.es qui oisie avec laquelle le Matin ac devaient accepter de garantir les bons
lin Arc exacts, vu les nombreu cepte et .soutieni toute discussion : (ja sor allemand i cinq ans Les
losoitations qui se sont iaitei nous venons ainsi de donner les rat sommej fixes pour chaque puissan
iqne l'Etat n'en ait encaiss les sons de notre taon d'agir, vritable caseraient dtermines rar les som
J ment rige en rgle. t mes auxquelles elles ont droit com-
[ht les mots souligns, on voit Un adressant donc un cordial re mc paiement en nature. Les boas e
le hsitations de l'auienr et on merciement notre correspondant raient accepts sous forme de paie
Ht, are: mi s*os peine, que con de 4a province, et en l'iov.tant i re ments et pourraient tre ngocis par J7P"J..J JTimJ. .
ainsi, c'esten tttet, bit* se per- nouveler son geste le plus souvent elles sous leurs propres garanties Les S/OTSfi =1 a 3\. \
........ >**" !*** ?"' lto- bon, propos, Sont p^abes en or Wl~JJi
ALBAIULIA 15Le roi Ferdinand
et la reine Marie ont t so ennelle
ment couron es aujourd'hui en cr
monie publique au milieu de, ap
plaulissmens ds milliers i: rou-
mains revtus de leurs hibit, pilto
resques La crmonie s'est droule
sans inciden',- Le cortge s'est form
et le, souverains escorts du duc
d York, du prince Paul de Yougosla
vie, du duc de Gnes, de l'infant Al-
phonse, du maicbil Fo:h et des d
prcd da
ont mir
hement
y en miision auprs de Mustapha
Kemal. Les allies au mme moment
sur la proposi iou de Mr Poincar
dcidrent de donner la Thrace an*
Tics comme preuve de leur, bsi.
n s intentions. Le chef du gouverne
n eut. d Aigora confiant dans les a,
urances que portait i; dlgu frai
vais,consentit cessertoute ie> entre-
prises militaires. Il semble, par eo t
sqient, clairement tabli que l'it
tervention du gouvernement franaii
a une nrljcoce dcisive iur le main
tien de la paix.
que les quantits exportes dr la spculation.
g-- ", ! --
*
LS
Etranger
Par cdble\:>
Ubre
KO Le "Dririo Ofliciel' publiera de-
ln dcret priidentiel d'aprs lequel l'entre
toltaobiles u Menque sera dsormais >u-
!' M droit de 10 o,o td Valorens. Le pt-
I Uirarua va dcote la suppression des
Centre sur les auiomobiles pensant qu'il
Pjfctaait un bnlicc pour teij agriculteurs et
l*j'U en gnral
fSOURGhr Le Lieutenant Bossoutiot
1 qui ont pris l'air samdi matin i o lis
un biplan Ooliath poui essayer de battre
GUERET Mr Viviani, ancien prsident du
conseil et membre de la harubre des dputs a
t lu aujourd'hui snateur du dpartement de
la Crcu.e Au premier tour de scrutin Mr Vivii-
ni a oetenu 47b suituges sur i.;t>. Le plus grand
nombre de voix receuuii par ses adversaires n'a
pas dpass le en.me de ><
TfiNlON DES SOCIETES
BVOMXI VEci HAiTItilXjMilS
Dimanche matin i dis heures, il y a eu bellc
et intressante sance au Chalut du Farc Lecont bUISS?, SOIt 1 Ueneve, SOU i
'I*
La confrence projete se tiendra t
dans une vi'le de Suisse et s'ouvri-
rait le 15 Novembre
PARIS 14 H semble maintenant
probaole que la confrence de paix
du Proche Orient sera tenue en
Lusan
ne rari le is novembre. Les Turcs,
nature lemect, dsireraient voir la
Nouvelles
Diverses
Varsovie h- Les b tihm
polonais ont eu un succs dans la
lections la D.te silsienne. Mr
Voloy. dpu , avoca polonais, a
adant. en admettant avec lui ofliir'ioos lecteurs les passages int en "monnaie du pays'garantis.ant le 52rt|/!?,u^L^-l!?^li?!
-jrsit eu des exportaf.ons faites lessantsde sa lettreconcernsnt no centrebande. il taut reconnatre pratique commerciale et les dessous qai $erii iaiMee au choix da dien gj^V^^fjg SmS?? reu la
leur' t /conroanedes mains du prsident de
inrviir ls chambre et l'a place sur la tte
du roi. Le roi, i son tour, a couron
n la reine ; ils taient eus du
manteau royal et des au res insignes
de leur rang. Le or ge a t vive '* ela prsident par 4} voix contr;
ment applauduA la fin de la crmo 5 et 8ur 4 vice prsidents, un aile-
nie une ova ion spciale a t faite mand "ulement a t nomm. Mr
su marchal Fo:h Koffaty, ancien prsident du conseil,
est rest au second plan pendant les
lections On dit qu'il y aura une si
1 r nu 1. iimiiiiii mu 1 mu tuation importan e dans la Oite a
pourie renouvellement du Bureau et du conei ne veis le 1S novembre. Les I urc*. UU UUUiUUiU UU11U1U niale polonaise
^No^avon, retenu, en ptssan.. dan, le repport oatoie lemect, dsireraient voir la FORT D rRANCE 16 L hydra A l'occasion de la dtermination
du con.t.1 prim un match )ou au proht de confrence tenue en lurquie et les vion Ssmpaio Coneia 11 est arriv i de fron'ire roumano-younoslavt
n^^&*mSS3HS SSTA^Sfcr"^*^-!! TiQidad hj '4 heures }o et par Uans le Banat. les deux pays ant
tr thooANt AiHUiTlG clui*. i5j j retusce a approuver le tira pour Demerara aujour'hui. il a tombs d'accord sur le trac de la li-
............. ___ Usa.wn spomve luicitturep une bniiann cboixd> ne ville quelconque to Tur eacon?j du mauvais temps ne-- ne au pbint de Varshtv ont rri Mr
j&StssJs& tt^:ssiS=55 zte&tt&XSA ta^- ^^m^Z,T^
t ifasyt usa d>c= S- ztdjgas ' '
de tsh 16 minuits jo secondes, la d'honneur de 5wn bactllence Monsieu le prsident
tienne considre ctuendant que les de la Hpub.ique qui promu tout son .oocouri
fr.nva ont t le record da monde l'UoM* dclara qu II sera byreua d assister
Le
\i
L**des
tende parler ni de Turquie, ni d lia n 3 1 m
lie Quant aux Franc is, cela leur si iQ 111 A il0 SQ THrOnn
indiffee.it sur le cho x de la ville nnjl|j R M. M 1(1,
pourvu quelle satisfasse aux commo IJUUU ! *U *** UUU
~ ,, ,. ~ dites do logemeat et aussi la cou TOUlON isJ Quand on lui a
1 **> que la perlomance amricaine a t 1 toutes les leies sporuves de I UbiM
MmL-. '.. -.._.... i (...-.i rfroo . wita rArnrrci
'ctptation pat la fdration inteinationale t-ipitaines um ncBu.. - '"7", nr.u-I, a"l c'iee-
C*SeiU.E-ce gens de mer ont adopt ULUK ATHLE Tl^UECLLB.qu.conir.buere.t attribue i la SuiSSC
t*m demandant qu'une grve gnrale soit largement U russi.e de b""*'"*.
6* s toute la France pour soutenir le i.e Conseil, en terminant son rapport ht remar
>*ttuuni contre la modulation de loi quer I Aucoahle *^^*3.'g2
'.^rcemment dcrte parle sous se- et son dvouement, et malgr not.e .n. lieu dp -
* la outine mtebanue. Il ont adress ma..., conse.ver in.ac.e, ftWgeJSKLgS
m d.n,Ce sens i la con.edra.ion juerale implante en Ha... depuis 1004 p.. ta '-"'e'*
fTn U "raon communiste WjB "......"". UjJ, -hevallier, La.oche,
1 "ULVfcAU ULSUmi A e'ICME Foitevion, OaOnel Sylvain, etc.
^DRES-ue dpche d?Ron,e. au "Cer. Au dpounltment de l'urnn, le bure., e. le
,:*'. annonce quil v a bataille a riumeen Conseil tuient ainsi composes :
f5 r
Us Grecs sipi
laccora
i bord du croiseur c Metz > le dis-
cours prooonc hier i Manchester
par Lloyd George, Mr Franklin Bouil
Ion i dc'ar que la France, et non
pas la L aode Bretagne, avait la plus
grande pat de mrite dans
dcide aussi bien de ce litige qucjdt
tous les autres dsaccords qui pour-
raient ventuellement se produi c
entre la Roumanie et la Yougoslavie
i loccasion de la dlimitation.
BEKLiN Un civil et un agent de
police ont tus, trois agents et
23 civils blesss dans une bagarre
n ot.ve par a tentative de suporeir
son d une runion paagerrnannuei
PALERME-La police a dcouvert
Louis soray
Wgranue pat de mrite dans l'armisti d ns des CiVernes situes dans IftBto
ce con lu avec ls Turquie 11 estparti r it ju duc Airoldi une bande de
ce son pour Paris ou il remettra le centre acieurs oui avaient imnrim*
Laccepta ion fo melle par les g ecs rapport dtaill de sa mission prjde h


LE MATO
roUI/WWfcD
dmoder la remise en 1934, en rai
son de la situation conomique ac-
tuelle.
Le marchal Hicdenburg a dmen
u que les naona isies lui aient de-
mard de se Drs*U*fr jux lections
I E PZIG j6 Des condamnations
allant jusqu' qnirze ans de travaux
forcs ont t infligs i des iod-vi-
dui reconnus coupables d> o 1 paiti
cip au meuitr- de Mr Rafienau
BRUXELLES 16- le roi et I* ei
re d'Italie ont quitt aujourd'hui
Broxell" oour r*M'fr en Italie.
NOUVELLE ORLEANS 17 La d par Cachin. dpnl, que le puti qu'un-, coquille sns rien dedans smm uouvcuc u v ,, '-* produits et le, re-ettes un7
campagne de la fdration interallie marche vejs la dsorganisation Le qaand ils occuperaient le pay^Les exacte. UjgMMJ^t^procbi ^ nos ,rois mhandea m
SIROP de
DESCHIENS
Rgnrateur du 8tn0. procrlt pr ***g'&*%Bitm
M"""1 Dlrei Otolui. OICMlN, I. RM *! Mud.-y. *" JmMMM
(i {'Hmoglobln*
uiJ Parte.'
Bote aux Lettres
Monsieur Charles Leuts focques, em
ploy I* motion Lhemaly nous a envo
y lu le tre suivant: :
Monifnr ta DtrtCttft*,
Le jonrml Le Nouvelliste, dans
son No du 16 Octobre, a publ une
note disint que dans l'a p tes-mi d
di
lant
en
so js le car et fut dcapi
Mouvement
des m
En matires commerai ,
plaisante pas toujou s. De"c!
livre pour tre vendue, 2
us e tir ci iui aci-*Hnc. 1 .--"I
Cette nouvelle n'est pas tout i fait J"^'?'"" de U ville conler
des ancien! combattants rour la p. x p0Ort du se rU-e m n:.7q"ue e fora nationalistes avaien' raisin parent II n'tait pas untravailleur au nent dIus si ^ TjJ
ta preuve n*lta que service de la PCS 11 tait corlonmer tU tntt n^JH,^ T1, ".1>'
'on
4e monde et ladh'ioo sans rserves aombre des metrbrrs est toni'bi ce fZW* r- JlTfT WHn ?rVIC" V !* *? "/T TTS rie ** Deircnleaux'Vni T
les Grecs en battant en retraite ^ de 10s tat et rpondant au nem de wuieaui qui 1
natolie ont brl et pil! plus que Augusti Desormes L'aident est ar pat, a 1 Ienoavcler soa'
jamais mme les a'iprasnds nau rlfe parce que le jeune hrnmeaeu Z~2t Ie ""'"goe attei
tu but de la gueire des allis sera Uq an de 141.000 78000
continue pendant toute la dure d:
Nationale Amtncan
U convention
Lsgion Mr Charles B.rtrand mem
bre de la chambre des dputs de
France, a t rlu h er prsident de
le fdra ion. il a pris la parole et a
dclar qu'il (allait instruire la jeu
nesse de faon ce que l'ho leur de
la guerre ne se reproduise pas, il a
ajout qu'il fallait runir tous les ef
(ons pour que les gouvernemerrs
Souivoient rux besoius des veuve?
1 gue te orph lins et mut.ls, La
quatrime convention t |N tionale
Importante; dclaration raient eu
DE
l'ide de le faire
y a de ville ou un village dans
,,1 u , ., la ngne de retraite en Anatolie que
M rrilKI B BOUJ "Ol l'arma grecque n'ait br'* plasato
vagemant t plue sins raison que
PARIS 10/10 Mr Fieiklio Bouil ha allemands n'ont iarmls fa't l'n
Ion, envoy spcial de France la iosendiant plus de loo 000 maisons n ailiei, ce qui pourrait tre s'il
rce* le confrence de Moudania, a le ont rendu sans abri un million avait t un de ses travailleurs victi
dit ce s.nr pi-* de cent journa- |iaA4 il"
mei
hnaprVSnV de te'jpato'E nH"eaaIrch*ades * "3
traii alors qui. coura-.t sur ua. 3LiZSal^J!wi
pente,
1 our emecher de tenter que la
Ce. a donn d: l'argeat pour ses tu
plaignant tait son rapport 4 u
et peu scrupuleuses commn
pliq'^m actuelle-nent avec lui
Bossico DuJerne et M
Mose s'entendent pour dval
ir arenaods et les commerai!
les place de la Cathdrale. An
b.dlItS
dlgu
un gendarme
ann-ee nations qui s'taient runis au ministre des F.anklinBouillona'estani.n.a'estlev jrirs de 80o enfrement on t faits ou J" PiePara,cnt leur plan po
etrai g es pour entendre m debout les bias eTQltl et root urie t = : au* des marchandises qu'oa
franais reod.e.compte de devant les journalistes rtentif* ' v q "
<1h l'arm* grecque battant en retraite. " rctryu, ;r muitwtmiT, ,-ppiiritioo Et m t h
WASHINGION L G aede B e sir sincre de Muataphi Kjmil Pa- Expliquant00m nent il avait trcl lexo'ession de mes meilleu.s senti Jet$ de gossico et de ManrioL
daDS une note remise au D clia dvit r la guerre, e- non les au coufut, l'envoy spcial a dit qu il mente et contiaris dans
s v ^tait spontanment initi quand
llh:iM!HI"Mn^"J"lsM,e'f,,BMBMl et qui .. un genaarmc
sa mHBion, que c tait la politique cendie deSnayrne a t allum par ,uJl l f.01 c,VjrJ j'"/!* (\axai a one certaine disteual
Amer'ctt. LeciOi sest ouvett-h e paciliqne de la France jointe au d l'arme crecaue battant en retraite. veiu.t./. .evoir, wir .e unecteiif, ,;,
projets d- d^p'oicment m litaire de
Grande Breiggne, qui avaient conju
r la guerre dans U Procba Uriaut,
guerre qui aura t b en 0 pria deii
piuportiono d un vadie eu u t mon<
il avait vu que l'Europe se trouvait GOllOlll illC C le
n face d'une autre guerre gnrait*.
It a dclar, qu'il avait envoy uq
tlgramme Mustapha Ktmal lai
leurs aune
ili implosrent la gatosit
darme qui resta sans p ti etj
Iransitlaniique ae p" flev"M ^to.
* lean Philippe fait, ou t{
tagne
oartemCQt d'"ta*. s ref is d'accep er
les propositions du secrtaire Hughes
rour.l'cbange rciproque du d Oit
de re:herches et saisie de fjoa
donner la proh bi on amricaine
la juridiction mar t me en dehors d :
la lim te ie trois m lies-,......... ,,, ,., ,{.a w. ,,,,,...... ,._.,.,.... ,,.,..,,. ,,v,,, ,,.,,, ,JU1 UCU1
Le secrtaire Wieks et le gnral kemalistes, dit Mr Fracklin Bouil dant arc a consenti et lui a d.t dd repartira le mme jour pour bantia- jeg cj,oses de celte ta0Q ^
Psrshing ont pos au prsident lou, la vent at ]Oe Uaque fois qui ae dapeclnr car il ne pouvai' pas go de Cuba. etu ent:e|,en dgniait en
Hardine les raisons pour lesquelles la force a t employe et que les attendre ljngtemps. L'envoy frai- L'itinraire de retour sera fix il' publiques la police leur im
dial II a t dit en Angleterre qu \ demandant de retenir tout mouve
la flotte et les tioupes britanniqoes menteonrelea troupes britannique) ..... -
seniPB aviient arr <* lee i:toneux juaqu'4 ae qu il arrive. L9 commaa es *.en ,U smaQ^ e 22 courant et frre, Benoit
Le paquebot Saint Raphal y mut de aio|! JJ. m'
de la Martinique via les ports du Sud ,ioa Oselia Brv.l. Celles
eao.
elle-d '
qui n'ente
, militaire du gouverne tioupts biitanniquea out t ieufor- eus adi que plua.tardilava t conclu arrive du paquebot.
--:-~e avec une ee8 '"8 ngociations avec Mustapha ua accord avec Kerml Smyrne qui L'Agent, E.
12,000
L;. ef
ment ne peut tre pratique
arme rgul re int'ieure i
officiers et />oooo hommes,
fectifs aclifs actuels
hommes.
La Grande Bretagne a pay au gou
vetuement amricain le premier vei
stment des
4,)oo millions
pendant la guerre
al
fcha sont devenues au fur tait virtuellement le mme que
et mesura plua difficiles. Les ef- caluiadorla Moudania Et comme
torts paeitlques de la France sont conclusion Franl lin Bouillon a d)
1 toujours arrivs au moment propi* ciai. l r sa pohique dans le Pro
1: pour viter la guerre t n'et t che Orieut, au cours des deux der
la Fiance li paix n aurait pas t r oirea anne*, la Ftance a large
aliae A ce met je tiens a rendre ment coctribu la psix du moude.
inti s de l'emptunt da hommage li lutte cot tinue du
de dollars contract commandant turc pour maintenir les
ibla'ion pacifiques avec les allis.
Il a accompli les faits en prsence
d une arme victorieuse qui n'tait
i,Li a il) kilomtres de sa capitale,
Conetautinop'e. Mr Franklin Bouil-
lon a accuse ltal major britannique *
Gonatantinople .d'avoir publie de
L-itineraire de retour sera lii i i*
ROBh 1N|
Parisiaoa
1EUDI
JVoMvelle8 Diverses
BEPL1N. On pense que le
Reichtag votera bientt la loi modi
Les Cours
PARIS 17 Sterling 59,2}
Dollar 13,23
MEW YORK 17- Seruog445,38
Dollar 13 2
la Crislo i
fiant la constitution pour permettre uux communiqus en patlaot de
au prsident bbert de o setver ses rupture de confrence de Moudania
ionctieos jusqu'en 1926 Cete dci
sion iuraHl pris? aprs u e cont
rence entre les chefs des iive-s par
lis politiques et le chance irr Wuth
ROME. La situa'ion rsultant
de la puissance grandissante des tac
cistes ou nationalistes extrmistes e
appiteminent prs d'aboutir une
La pUuso manifestatioa
fuir
eu raisou de demande des Turcs
d'occuper immdiatement la Thrace.
Ce sont l, a dit renvoy franais
seules lea nouvelles que le moude
a eu de la confrence de Moudania
pendant 4S heures et le point irapir assistaient galement M
tant, la guerra. se poursuivait peu
dant cette priode- (Juai d le giur^l
/er 2me et 3me pisodes
;o centimes
Loterie de
jatla Havane
Beaucoup de monie
surtout la jeunesse des
/
l'Eglise
olea
31
100.01)0 do'iar
lence en les "onduisantan jo|
Mauvais noceurs. Justin j
cy. Manrice St Aubin, Cimeln
ie, Lucilia Dorc et Gin Lub|
chanent au Fort Saint-Clair
nuit quinze minutes une ctbalj
ment pouvantable qnon OH
moment donn, tre en pij
une troupe de vliog'n Bindia
voisinage en fut arlol st [
les lampes tiintes Saimutl
courage, 1 heure Hait indae,,
du quartier parut et dis'.iag
ce 4 U faible clart de la
compagnons de la nuit
leur arrestation sans autreI
9 henres du so r Corui
aune soit ardente. Elle va el
cabronet quelconque a la rel
d'une bouteille de k^la queUej
de Si Lourse. Dbouchait D
gnurei elli rencontre |uq
llarrington a entendu parler de corn lrtl'8 d'Etat, des Msgisrata
lupture. On prvoit mme la retraite muQiqu^ ,i tt ie surpris et a dclare t"^ et directrices de beaucoup d'E
du cabinetFacta et la formation d'un n'avoa- pas autoris u.ie pareille cotes-
m.niatre corayos exclusivement communication. Ce sont des taita tout*. l'Eglise tait en m, I autel
;v u LfJ billets pour le tirage du |l BUIt( c.; ,1IC ,
1 le Prsident "CWDrt soin arrives ainsi que la d hommes tt de femmei \v\\
da la Rpublique, le Minis're de liste du 3/ -^ol, pnj dt la prsence ae CoriBn
l losttuctioa r-ublij.ua. de i Conseil* Flusieuis lois sont tombs ici, propos chaogs dans 11 1
r zanne retient celui ci
fsmme femme peut elle1
l'argent pour se vtir de
My t.e. des dessous,
zanne porta plainte la pjU
parties expliquent ce qu'alla* 1
voulu dire.
11-1< t ; 1,0. Deux
e de l'ester-
de l'cole
bien chant-*
par le cur
crmonie on se
?_? -is de mille ai de ceni doiU*i-
Veale au comptanl
Carloi E. Gastillo, Agent
Kuo Bjime Foi
ministre compos
d'une majorit de fascistes
PARIS. -
informs on
recommardera
diatedu trai
ouaod il se prsentera bientt devant confereiJCtf de Moudauia en suspens A 'ue de la
ie paiement. Il n'es' pai qUW'jon penrtnl prs de troia joua- Pour rendi-en COtfe au 3i mtiers de acneter dj 1 essence da noyau qa el e
dit-on de rserves ou de modifies .Uoi cette rupture s esteile produite? Silutd Aane 0I" de* f'aurs et coj a bue et gran ii q .aotu. Dds ant>
uoos dans le tex'e de l'accord Wat je l'ignore, surcot au moment o le ro pas trtU' dposes aur la tom <-o es lui lureui immJia emen ad
Tentative de suicida
lueie-e Voicy sous m coup a on
ne Hait quelle retletiou a essay hier
de ae donner la mert ea ae faismt
Loterie de
Gabi
miniatrs.
Conduite an bureau di la police, Les nom ros gogratte poarj
a le ioterioge et garda au rie organise su profit du
dpt jusqu' ; ouv ji re
ne organise su piu --.1
tra de Cabaret sont :J*
an parlement le soin de prendre 1 mi UQl'inop,e UnJU quft I5Uf000 de le rte Djssalines.
native de cette question. ,ja k0ua fr-i, t d,8poa ge tr00 II n'y eut pas de discours au c:me
La dlgation allemande a remis vaiB[jt dant la seconde ligne de d tlre- l%i enfante entonnrent la Des
ls commission des 'rparations 'es fenae.L'arnve des renforts Lntanni Baiiuienne i tous les asaistant^ sslu
boc du trsor allemand six mois qaes n b'usc valeur d'enriron 4 760 000 de aatifa. Eu praence de cette situation as et bonne manifestation.
le paiement ie rusais uersuadfi Mustapha "" Nou8 attendons le compte ren
clfl de la crmonie qui a eu Ihu t
ide Rivire du Nord et tor
ibttahon Cormiers o l'on devrait
igurer la plaque portant cette
mark or pour couvrir
des so millions de . Belgique le 15 Remal de ms.uten.r ses troupes jus '"
Octobre, ls balance a t dj verse qucequun armistice oit conclu. a"
1 ".,. j 1. r^n.in Je tiens en haute estime le gnral iiaDitau
entre les msiosdv la commtssioa en {' u M UQ vaillaot art inaugun
recettes diverses
60litre las profiteurs
aan de' la tais mais lea autres fon
tionnanea auraient agi plus sage
ment s'ils avaient mieux connu la
, situation et la Psychologie de la fur
de guerre quia.
,, C'est seule aa'it en parlant ie paix
P\RIS L gouvernement dsi t Q0Q KUtrre qu UQ reg|emBn, dri
rent continuer les poursuites jud.ciai njlj{ eefa obtenu dana le Proche
inscription.Ici est ne Jn Jacques
Dessalmes.
FiRESTONK
Annonce partir d'i
jounlimi sos prix ooi
veaux : coulez
Wp Alfred h.nim
Mr Alfred Nrmoirs a t nomm
Consul Gnral Ans erdam sa
contre les ptoEtei.s de guerre d orient. Si la prochaine confrence Je remplacement de Mr denri Jhauvet,
les .
ipculsteurs.a fait inscrira en *tl:
de l'ordre dii jour de la chambre 1
projet de lai donnant au ministre d
la justice le droit d'intenter des pou
suites contre les dlioquans. Le p:o
^e< sera discut d. demain Li lo-
Kmporaire, dirige contie les pro*!
leurs vole tn 1920 expire U a; di
paix ne se ruuit psa daua uu esprit
d'amiti et de conciliation tout notre
,,;: travail a^ra bientt dtruit La
confrante ue don pas tre retarde
oeaucoQp pins lr)ng doit tre raeiutious, parce que Ke
mal Pacha ne (sut J?>* nsstotenir
iodtiniment son aruf-e ntofifuaa
et les cuets qui naturellement d
dmissipnnairo- M. Nemours a t
gle-nedt charg de la direction de
la Lga'oo d'Htiti la Haye. Il est
p-rti hier par le c Maons .
IN EUS
c

<
t
c
30x
30 x
;xj x
.1 Fob ;c nm skid
3 1,11 XS Kabrio
3 If- Cords
o

P. 1*
14
18
30 x 3 1(9 Cords suprieur 2150
;tl x 4 Fabric +
38x 4 g
t : x 4 Cordi * .
Lea prix de toutes les aw\
HMWj.4MMiM.ttM dimehions ont t rm
compli
e mess et si te gouvernement ne feot ,ear cap,ta|e En ce qui coocar
venait pas les mesures ncessaires,!' ne la fbrsoe, l'objection principale
se trouverait sans recours contie Va aa co nmanlant turcs tait qu'
Varits
CE SOIR
les mmes prjponioiifi.
Esstntiel : Vous trouverez U ^6l
de votre imcUiue.
Un vente chez
U Preeumann AGGKIW01


UMAYtN
Occasion
Exceptionnelle
CHEZ
KAWAS HERMANOS
205-209 Rue Traversiez
Profitez t
Profitez
t
Pour 15 four seulement la Maison of/re dans l'intrt de ses clients et du tublie en
ral des marchandises aux prix ci-dessous. Nous conseillons tous de ne pas tarder a
Rendre chez KAWAS avant l'expiration du dlai.
tm
B
Gourdes
'focoton couleur assorti
pour dames douz 9
'assoie uoir pr dame 15
suprieur jo
couleur pr dames JJ
couleur unie uurcerue a
Msoie italienne a nue
pour James l're 20
1 loie ue couitur
bord pour dames io
*ot soie noir a touicbette 10
'assoie blanc et Lo.r
unie pour dames 4
sa soie blanc et noir sup. 6
Won pour enfants la doux 7
'Non meicpourfilleilesW
" pi bomuje chaque l 75
M pour enfants 1
pi tscre suprieur
le canon de 8 bout. 0 40
dpondeboie l'aune 2 50
2 5
w -------------- au
crpon lavable toute couleur
c.epoo ficir
Ciepuu Heure suprieur
oipe ue chiue toute couhur
Ueorgette toa e couleur
Calicot g'.aude laigeur sup-
Nous avons aussi nn grand atsor
Uraent de lotions et pafumeries
prix trs modres
S" E
i? N
SSt Eoli"ne de soie unie dble larg. 3 50 N*osouk blarc anglais 36 pou
3 jU l'.oht'iuip do aaifl A mita Hnnhla ** ^,a. j~ j:_ .." j_ r
L.u.nu.4.- ...- oui nuis uuic laig
ou Kolienue de soie mite double
950
1
125
0 90
150
10
12 G0
15
18
3J
" moyence largeor
' glande laigeur extra fin
Couveittrt de lita cbaqua
dt II s grande taille
de l.ts suprieur
' de ii plua suprieur
" de lits piqu de luxe jj " iub
Casiuttie noir auptieui aune H 50 Flsunelle Irai g in* festonne
couleur uotble laigeur */ suprieur pour danac
ces, pice de dix yards
laigeur suce 4(J0 Nansouk blanc 36 pouces,
Eolienne de soie i fleura double de dix yards
laigeir aune 450 Naosouk blanc 36 pouces,
pice de <*ix yrrda
Flanelle fianais qualit sup-
i leur I aune 6 75
Flannelle franai fe-tonn pour
500
Nansouk
couleur l'aune
fleur dbls larg
16 03
14 00
12 OC
1 00
175
Souliers sup pr enfanta 10 si 15 oo
Serge noir et de couleur'
pour jupes, ; aune 9 oo
Serge de couleur i bsrres
carreaux suprieur 3O0
Serge noir et bleu maria 2S
Serviette de toilette chaque i t5
Serviette de toiletteplus grands 2oo
dames chaque
f"B de pulie hou:. chaq. 8i
psille sup pour bom 10
JMiuia sup pr hommes 0
tas Umt pour hommes 9
JJJM de laites pj enfau.s 4& 5
iuWB de paille pr enfant* g
Pmsiitss de couleur
Kft-1,ercerxe Pr omdz 10
l^jnlsor deaam meteer 13
Us coul ' de soie 20
*ltei jour mereenz 26
sbi. | Jour Bap ptir0 4 ^
unie pour eUants dz ili
wtss coul. A bsrre enf. 10
coui unie pr enf sup. 18
decuir pr nota chaq 3
"Puui rtamss 1 & J
Ci faoU'l Pr dmas 1C
'es de coul. pour bom 6
m Wl suprieur, 6
WJ.nc,he ,a p"8 ,ou7 10
^.ss coul pour bom 3
croc it blancae 4
Casimir franais de couleur U
cbaimeuse de soie fleura 12
Chapeaux demi coma feutre
de luxe, cbap< 20
Crpon de soie A baire sup.
quai pour cbemiae 12
cbifroas asuM auabie uigeur 6
c iinnir diagonal noir 25
"- franais diagonal noir aup 3(J
c jrse piusieuisqual.chaque SI 15
coiaeta ceiutuie
750
Orgsudie tonte couleur double
largeur l'aune
Organdie toute couleur sup.
Organdie de couleur susse
auprieure qualit
O.gsadie de couleur auisse A
mite brod
P
1 75
2*5
450
Drill blanc suptieur l'aune
Diill couleur
Damass couleur pour nappes
_ '* supiieut
Damass blanc
Damass blauc qualit sup
pour msieias moy larg
Drill Tuaaor suptieur
Di m kbski jsuue
Drill kbski blanc
Drill khki blanc superisur
Dentelle espagi.ole dor
si aigeui
DenUl.es espagnole dor
et argeut plue large
" de soie bit ne entrs deux
10
3
150
550
6
4
250
200
2
150
175
4 oo
175
15j
1 tO
" <- f - [s _ w i upru
Flannelle fraeus fdaionne
pour hommes 7 oo
Flannelle soprieur pr bom 1810
Faux eols Arrow et fiis, doux 18 00
Faux cola pour enfanta 15 OU
Fil de soie coudre toute
nuance dousains 5 00
,.a x w a .'* b0Din 05 Fendre de riz Santal, la boite
RI ds soie broder -oute Foudre de rix Java la boitt
nuana en cheveao la Poudre A glasss
la doutai ne 3 50 Ponge couleur pr robes l'aune 2 25
broder toute Poudre de riz. Pompia,Vi"a
oitt 2 53
,iu oo Poudre de rix coti la boite 50
r Parol de soie pr dsmes un 20 oe
0 50 Psrasol de coton prdamea, on lo oo
Parasol de coton pr bom, on 10 oo
PalmBeach dble Isrg l'aune 9 oo
Noua avona un grand assortiment
s 00 de poudrj de rix la boite de 50 cts A
150
Satinette couleur g larg aune
Satinette blanche A fleura
grande largeur
Soie lavai/.- toute nuance
Soie cossaise pour robes
grande largeur
Soie A barres pr robes g. larg
Soie pr chem. A bom gr larg
250
35#
4 73
,10 oo
I oo
10 03
Fil de soie A-------
naaoce en cbeveau
Lea ibehereaux
Fil merceris A broder toute
nuan;s bobinja
Gabardine blanc tup laune
I
Indienne moyenne larg l'aune
'ndienne moyenne larg l'aune 0 90
Indieune faiae grde larg, aune 1 35 R,PP" de couleur grande
L u largeur l'aune 150
750 Lainage sup pr jups pliss 10 00 SSSS!!SS^rJ^la^^im
Lainage sup pr ope A ba, ras 6 00 SEa! i!?pl, d* *0l% 8" ,tr* e 00
1/50 Lotion Gloire d P.ii.cbaq%e S DO mSStaltm L^J^Htl mV et
8 Lotion Pompia 3 pou? 7 oo trs^modr" #l ,ar,,tr P"X
Toasor de soie suprieur
1 uaaor de soie couleur
l'uile de soie et coioo spcial
. pour chemise
loile de soie suprieure so
ciale pour chemise
Toile de eoie et coton pr robes
Tte d'Indien Indien bssd
Tml'a Hr*P l'^" 7i Pac
5 s drV lareur *l Poao 4 75
Toileblaoche double 1er
geur suprieure poar Jupes
AOilede souleui pour costu.
de garon, l>aune
1 uaaor de coul dble lar sup.
V
Voile A fleurs rtuoe
Joile A barres de couleur
voile e dcouleur unie
voile de couleur A fleurs sup
voile de couleur suprieure A
barreadeeoie
Voile de coul plue sup de soie
Voile de coul i bsrres de soie
Z
44pbirs de coaleur sapiiear i i
ioo
5 oo
450
750
5 oo
1 75
4x5
350
2 50
* oo
1 00
150
125
*oo
35
458
3oo
Nous
festonns
offrons un prix drisoire les articles
ns suivants: Sggjfttr S aste^a
Chaise* coaibinaison de soie 7.50 Jupeg de soie '' e^S
KAWAS
205-209
Rue Traversire
,<


LE MATN
Vaillant H Bouei Agents gnraux pour llaiii, 1720 Rue du Magasin de l'Etat
La Maison
H. SI L7EBA
Vif ni de recevoir p
les deniers steamer :
Chapeaux de laine d'Italie, sup,
toute* l<>s qualits pour hommes. '
Chapeaux de paille d'Italie &up,
toutes les quulits pour hommes.
Kaki Blanc suprieur.
Drilt Cnion sup.anglais orOt80 l'ai
Drilt Tussor Or 0.45
La Maison invite en outre sa no\
breuae clientle v i ir voir (es mm
flques nouveauts les jolis arftc)
dt liueHt>es qu'elle vient de recs\
et qu'tlU vend des ptix d\
loti le conrurtena
_
i li *i i ii
BdfiHfadi
Employez la
KEROSINE SHELL
D mandez ceux qui s'en servent
Lumire brillante- Sans \d>ur
Sans lume
La OASOL1NE SHELL
Donne un rendement ECONOMIE
suprieur par kilomtre
Trs volatile, ne se jgf flCldfi
carbonise pas
D ~*. *,. **% SHELL
Asiatic Petroleum Co
Roberts, DulUm & C*
Port-au-Prr.ee
Agents Gnraux peur Haitl
A r*8oo' Bihlp d paenre affaire, cm
rrnns on an re* top pourrait tester
rte coi trnctpr n importa qa< pn poo
nom d re. sa-n jmrg exeeo'ion
Il rVs) rpgponsab'p qne de *a fi
gnntnrfl propre
Port ho Prtoea '*> IOOenhr 10f2
Oscar FR1TZBERG
ses '
DEMANDE DEMPLOt
Jtune homme de a; an net eaph'e dam la
eor-eioondmce co-Tsmrrcial*, diai I* tenue ^s
fure ainsi que dint le travaux de Banque de-
made un cmp'oi.
S'dtesur au HAT M
Charles Peoulet
228,liue ROUX(mcien For, iug foi
tort,awfrrincti
Saucisson franais
m
Bonbons franais en boitesau det\
~r*ya**2r"
contre
la
CONSTIPATION
prenez les
COMPRIMS
SUISSES
de DELORT, Pharmacien,
119. Hu Satnt-Aatolo.
C'EST LE MEILLEUR
DES PURGATIFS
Cljde Sleamskip Line
Foret y n Services
Le S/S llii venant de N<-w York ni
des p&rts du JSurd est a t en du la
Capitale S tm^li 21 st., et laissera le
lendemain pour Jacm l via tous les
ports du Si d pn nant fret et pa*sayers
Ce biteuu tera de rrf04* *ci vert
28 chazyeant pmr ISiew Y) k via
hoiU du No d.
Fort au Prince e 10 Octobre 1W2
PORT-AU-PRINOB
Al* PETKtJS; Pi.rmei ALBR"-'KI
Phanonein du D' Juthi VIA*- -
<^miiiiiii......w...... mu
' CHAMBRE MFUBLTF.
Jeune homme trangtr ihtr.he une cliurttu
aeukle dans une maison de famille.
S adrtsjcr au^ MATlW __
stbme
f
iouldeuir-' Llquidcuir
?
Pharmacie W, Buchl
LsmdI prtoer-aiif du bois eal le
Cay bolinum Avenarius
Reconnu depuis p'ui d 40 anscomn.e U pins effi
Carbolinum Avena
s rt prserver le bois ho s el sous terre coi t e h t
sous toutes es firmes, les influences du cl'mat et ladi
par les insec'e. m
A f mpehc -ta supprimer le champignon l maiwsi.
scher les murs humides.
imprgner l*s Voiles, CcFdagPS, toiles e filets i.e pche
Le proiluit st un dsin "c cl La wern ine des cuiies de (hevaui ainsi que des pou>aiili
an^i vn destructeur mis paeil des punaises t de m^H
mi ie*>___________________________ '
CHAMPAGNE OELBClC&C'BEli
De la Monnerit DBLBCK & Co Succuuur1, Ri*m
Fournisseur* ce Ancienne Cour de France,
De laCo r d* Belgique,
De la Cour d'&pagne
De la Cour de Sude
Et du Prsidant de la Rpublique i Cubai
Est le. Champ ine par excellence. .
La marque t tl. os es 1res recumnunda. Baprl M
au h 'niques, ce Champ 3fne \ subi h bombardement j*
dans les Cav-s Delneck du 4 Saptenabra ?9U au 0 Octobre.J
CD vente eh H Bo d "IJ.r fe L'Unijn" PI ce (ielf-arJ. So i0!i. .Avenue B en
Me (is
I
F. Dlemeuls9
A(]eul GQ?r I
Ip
Pto[il* leS fler,e d* faire avec UA' MOUffE
un' te orne Jtplun de DIX t/ourdet,
en r/pa mit voue mmes vos e/ctM-
tur.'t 01 cuir t en rahoutchoue.cham
Or i sir, tic awr le
i lOUtttcuin
tut vaut trouver.t en tube de II .1
auro c\ z C'ait a A uec Cent] M vils
4 M i.
Royal Mail SteaiB Packst Goap
Le steamer-* Taraa
_________ venant de iiinijston
huirSals"-Hival 'la Cbutf chs ports ilu Sud,
duici, le lundi,
-t!l"*U!l,lJ
in m*0 >*_:'
EXTRA FIN
Ej >euM au Bar de l'Uuion et chez
Ht on Borday, Hue tes Proult Forts
GROS ET DETAIL
Sa'oi d* ( o fin e
JU^N RODRlQyC2 l'rop
Hyg.o^. II>d n .
Offre d'emploi
Dsirons teaeaMBetifaaot* pour
enfant tyai l te<\\ dai r nr Hpital.
Condition ; Loge, Nourrie, gPRes :
101 goord'-fi r r moi.
b'^diflfcser c bf(pn du Joqroal


PNEUS MICHELIN Le felin
Cht. mbres
Chioobrts. "
,:-*--'-
DE CLERMONT FKRRaND. France
: x 3 lia Oven i Cord P- 21 00
tt!l Cord 16 TA)
tir rougas 30 x 3 1,1 Cversixe 1 K
30 x 3 x 2 o0
Ammm^UWtis^SMMMMM^eMMMMMMMMm
aik1
du courant.
il repartira le m
jour pour l'Europe,]
les porls du H.
Abonnement
On Mois
Pcrt an Inn-e Qonrdes S
Reparlaient 2.5C
Etranger 3 ^^
Fort au-Prince, le 17 Oct^b e
19


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM