<%BANNER%>







PAGE 1

gttJ |44 %  ..-.:_, Q ter.*.' CA —— %  " LE >*>W i>XiH^-oc>j^ %  III I "> I L H a in* s, flim ao'up Etranger far cdble 7 8bre IONDJHB.— Le ccietpcndant du 'Tinies" i lli rlm • /(jraphir q il apprend que le conseil militaire de la husne sovitique a dcida de mo %  iliser de> fJMCei navale; dans la MIT Noiie Le commandant de ces lorcis a donn I ordre de sus pendre tout corp> au rrTuiers et marina WASHIGlUM — D aprs le rapport adress au dpartement du commerce par le commissaire Batchender a Calcul toutes les restrictions sur les eiplicslions du Ml mdtn ont t leves, l'excdent de ce bl est entre cinq et huit railliocs de boi'scaux LE BUDGET IHLANDAIS DUBLIN it ministre des finance* irlandais a prsent son p>o jtt des dpenses ion-19:} estii.es 37 709. 586 livres SANTO-DOMINGO — Le Sampaio Correia partie tr sves 30 de Port 11 Prince • amn.errl en rade de Santo Domingo t a heures to P. M. sEHIItl'rHl 9£TamCD Tire Repair Shop Harry R. Kinney propritaire inspections avec ua aouveoir Hier a t aoo |our Je raali.pur Le prfet de disciple, faisant le guet, dois % rit le fameux inspecteur an maot, oa parait il, il al il dre 1 inventaire de la biWtothqje L .lir ma donne, riorelle s'explique ac • %  '" du 9 Octobre >r 0 toellerneot dev*.t la (ag* Bureau du t .adastre sert tu,. — J se pu 'fine renviise avec ton b 1 tee Technique m D fB cheval ta patita Fleaieaca Jean.ge des Tavaux Publics, Bateau de ant. Aueade. g ieur en Chif. tes rersomes qui auront il nur qrr If ou titres ] t JOB! p s d, m tm p,r l'^ D* alternent des Fiasnctl H-n c> 'u Bureau pi r de pices : g Heures U ,,. Por u Prince. U 7 Octo lf j] R LFVIQUP, a ii HisidenttUCcw Cadastral r=K= Pni-i-fniB — U.S Navy New* 7 O:tob*e COBALT 6NT — Quarante huit cadavres ont t trouvs l suite d un incendie de lo et. L* pertes s'lvent a qulra millions. ROME— Le cabinet a dcid de n avoir recour aucune rnesure rpressive contre les iasciftes, m us de le aligner par la persuasion. MAKO'I ONK — Ciuq tas Je pute bubonique OB' t dcouverts *s.\N 1 u DOMINGO— Lwuteninl Htnton voya gmi de New York pour Rio -t Jaaciro est airi £-jN0U8 BVOPS appris avec plaisir la ici cet aprs m.di. nomination d Mea Franois MaMiaMami—— %  — l ^ 0D * U 8 DdVieUX, COmillH prO' **s!z!*! & a ** ama 8^ H **^*^^*^ tesat-urs a racole Nationale de Droit 1 -> .de Port-au-Prince en remplace Dpttrt UU SUItipUiO ment de Mes u mer Saint Cloud et rv .-.£— r-.fuard Fautant, demisaionnair*. Correia Noua croyons savoir que Me Frao Llydroplaoe c Sampaio Correia > Eu fare de I* Slatien das Poupieis 1361. GranVRuA Vient d arriver Itservoii I air pour les pneus. — Gratis tr>ar les clients Service de l'fcPa -Civil Le Magistral Corarruna'. remplis faut les fonctions d Otlcier da I Put Civil an vertu de la loi u a O: obe 191g, avise que, ds-" mais il ne ce lbieri penonnelrment aucun ma nage a domicile, moins que las Nominations V Ecole de Droit Mouvement Dcs Est dceV hier a x ,. At tolr • I hottal gnriL* pmes CDutnct-ntes ou ••••• pur (dit B botte^, typ 0 l_ te trouvent dans l'mpossibiU dt se funrail ea seront chantE! lecda l'Htel Communal. ne, cet nprouidi, t 4 h*. Pott au Piir.ce, la 7 Octobre laa. coi.vci partira dt lHopiisj, des rues qui avait laiee New York, le mois dernier pour le Brsil, a laiss a me h 10 h30 matin pour Santo Do mtngo. en route pourKio deJateiro. Comme on doit se le rappeler le voyage entrepris par le liardi Capi taine Hinton, la t sons les auapi N JUS croyons savoir que Me oia wa nuit reprendra sa chaire de Legialatiou FinanirM en 3 ne anne et Me H, Maibrancln fera le Droit Commercial. Me vieux occupera In chaire d Economie Poliqoeea 1re anne. luut en dplorant de dpart de Mes Saiut-Cloud et Fanfant noas ces do grand JouroalAmricain tThe prsentons nos meilleurs compli w'crld . mente aux nouveaux commission Arriv' ici, le mois dernier le Sam ns, qui comptent parmi les plus psio n'a pas continu, ayant subi une belles figures dans notre b.rreau panne de moteur. Aprs de inulti pies travaux, il a pu laister samedi, %  — Pseort d'un aroplane pour Santo PARISIANA Domingo o il est arriv le mme =Aimlance des plus no ,„ breust r hief 10ir Pi jour. De l. il e rendra ban 11>iani L e uim u Luxure de la sn des Juin, PortO BCO. P l pchs capitaux a eu lapprobjtion des SP C ,. taiears Dcor et jeu des acieuri parlai.]. Ma a • ^„ w .i:. ta!a>i !n l aln <: titorgettc ont t admirables dan* lioi^r Le Sampaio Correia a laissa ban p|uiion ae s^ rlcf tO Domingo, dimanche k 1D Heures u$ tenouve tous taoa vuena de theit. AMIS e profit de tout Un beau matin il ae rend prs de Mr B ooeourc et lui demande s il ne voudrait pas achat r des perles d • Umbi et dus dents de caman Mr bloncourt, naturellement, rpond par l'attlrmative car il voulait faire pla'eir a sa femme qui 2ohoctioune ces objets prcieux. fci effet, le coquin A ssaa vint et vendit a Blo icourt des de lia de caman et dea perles ce lainbi Mais lchatdur en homme avise s'adressa ua exuert qui lui dclara qu'on tait eu prsence de dents de chien et de pie.res colores par l'anylineVex de ce mauvais procda Bloncourt fit mettra Anasea en eu d ai restation lt f %  XP'M..r.t avec le juge* •JJ Aui a Feruand et Mancil Loois ne peuveu. seutendie Au cours d uue pe ite discus 00 aBtez dsa giable, ehes en viurent aux ruaias. tiendiime. Amende— Pt.oune Etienne monte paisi bletuent la rue Boane*Foi quand un bseai ma heureux la mit eu face de sa inatelutte Ulna Pierre Paul qui Lej coton aux Etats-Unis lui Ut des pieds de nez. Aux grima la lcolte de Coton ne semble pas tre aussi ce8 (j/Unia^ l'tlOIH.e SB jeta SUT Si rivala et comme ce corps corps iiicim t


PAGE 1

Lfi MATIN PHARMACIE PRESTCIFAXE H. CANONNE 49. RUE REAUWUR *LQ(. BOULEVARD 5: LJ/ 3'OPOV, PARIS Tendant ggnxBUR MAncnr no MONUS (fgdilts des Premires Marques Hojours de premire fracheur UNE SEULE QUALIT : iLA MEILLEURE^ —*.• &f&f — RAYON BPKt IAL POUR Lfct COLONIES PJOOOBRIK, UBHUOIU6TBRIL SPCIALITS J fTcBaicea t Etrangr*s •JLS DE QL'ININB PURS Ton* produits en flacon*. tnpouUs. comprimes, cachet/. MIXTIONS UTI'ODEiailQI.'BS IANDAGES. CEINTURES. BAS A VARICK8 UPiRIILS HYGINIQUES pour tout usages IPPAREILS ORTHOPDIQUES Seringues hypodermiques jfUMUCIES DE POCHE, OE VOTAS COFFRES PHARMACEUTIQUES pour Usines, Communes., etc. Projets de Facture et tous renseignements iar demand adreuie PHARMACIE PRINCIPALE 49, RUE RAUMbR (MO, BOULEVARD SBASTOPOL PARIS IAISON UNIQTJE AUCUNE SUCCURSALE en France ni k l'Etranger Caf Cosmopolite Est arriv par le S}$ V Il orne la Itrt t lu fltSIHdelafamnisu bras srie %  Kronenburg Dorluruud ( Allemagne ) au Caf Cosmopolite Grand'Rue (Maison Keilel. R Pe1er8 9" LehiietFink, (Maison fonde en 1876) New-York, .U.A. Laboratoire i Bloomfield, N. J., . U. A. Extraits liquides Sirops Onguents Esprits Pastilles Teintures Liniments Dsinfectants Spcialits Produits pharmaceutiques Herbes mdicinales t Lon n. hhau Proclamation aux Habitants d'Hati • y %  ?. %  - %  i ^? %  %  u.i.. . 1 1 MM ET Htm ci cments IDfai Kliid D particulirement aux gens de bien (Nitorellement cher lec i ur oui y ta compris;. Vi que le ccnaomrnateuis de KOLA CUAMPAONC COQ sont augments MOlBBtBMOI et \.%r cela, en outre, dmontieui que Uor pifSretice est poui le Kola Champagne Coq tt considrent que le propritaire du Kola Champagne Coq veut anouuer ton apprciation propos ,de l'augmenta ttou ofcb toubummateuie il ARRTE CE QUI SUIT 1 — Qa' partir de la publication de cet avis et jorqu's Douvel ordre V pioputaire vei.dia la place de KOL* Champagne LO(J. le Kola Champagne c ionique* 2Les extraits pour u pieparatioa de ce genre de KOLA ont .(abri que. par i expis dsairdu piopueiaire Ou la Isbiiqua COQ. alQue cet lirait est la reaaltat da moia d j recbar.-ea da toaa les avant cbimiatce de lEuro. e. sQue ce KOLA TONIQUE eat non Batement rafraichisisnt maia il eat uu venteble ionique nuuiuaaant et aide beaucoup dana lea maUdies tuivauua ; Dbilit. Anmie,Pei le de 1 Appin.Mauviete de aang, Faiblti r KM Veuve Torenne Lahens, Mr *'•'*•• t tout* Ita maladie ats au aeve chat gement de I atmoar/t re BM Laroche Lahs a. et leura cale tropique. ils. Mr at kmt Jules Laheni et J ^ Ub 'uuie^ cet dprcae sout contracte pour le bnfice des t, AeJetnoiaelle lrti lia tlieu B piesei-ta et en peiapectives de la fabrique et apcialement pour emoiselle r rai cire Proa v OUS cbtr lecteur, votre tau nie, et vo ami. PASSEZ donc la nouvelle .. %  •-._ nkrlnnl adopter. piihie dont lia ont fie" l'objet, U"* B U bVtC 'quelle lea boiseons sont fabriqus eat ttiple filtrs stiond Jai Isnoa it .. „.„.„ „,,,,.. cierjt aiuiifiueuia lea eluis srslia* a la letiaetc* de acbaicura. pia do ilcaiiDctioo Cbitieune N'oublita pas que la maison fabrique environ 16 diffrentes qualits kiamiB Uni ici qu'aiileuia de de hoiasoL gassuts ei \uoa avi voire ci. on au mme prix ; — Ice "Ha de % ympaili e dont ila out c eam eoua, ortcgh u, biitwoeiiy & Ciearu Soda, Lime |uice & Soda d e Bsnaua i h B m^. gLt, Koui lien, Birtn bter, Beiltat QiogSf A.e, ChsmpaH ,i fci.e Cidei. Susudy^.il hciiy Jiutr, Leu un boda, .fiosspplSt etc, aie. Les Mttlteuu / KOLA Coq tort au Punce Teli'LbOLtN c iiiH Lehn & Fink, Inc Fonde an 18~6 SUPiiRIORITi!: BAS PIIIX PROMPTITUDE Tous produits chimiques, pharmaceutiques et autres articles reo dahlps ds< s ara phtrmadtf. 'iS : Po vre Cttmelli, Girolle. Anis toile,MusetHe etc. e\ n .. SPECIALITES ; /Marqoa prive/ Lysol deinfectan'.PArfuineri^Aritcli aonr bubiera, Bsy Kum, Chocolat en poudre, Huile da foie de .>rns v.rnuiBion, Cold creom, Ex-raita pour taira eaaeoce et eau d toiletta * de Quinine, Poudre coo're le inaectea. Sololios pour comerver les .'ruta frai* Lait de Magnais, Pondre suprieure pour la toilette dea enfanta K8ence de fleurs, Ban de Flonda, Miel pour la table. Mou'arde Huile a Olive poor la table, Btose dent, Peppermin, Halle pour ebasasr lea rnousliquet et aunes insectes, Regulol : Huile contra sonaripniiona al rouble* dea in'eatins chroniques. Th, Cire pour les parqueta, Coraest* qnes, Elialra, Epica, Siropa divers, feinturea divsraaa, Vina. etc, etc. arc Demandez Is ratalogne dea spcialits. ^' Confiant vos commande LEHN & FINK, Inc; voo res abaolnmaoa satisfaite. W| & riN 0 K f "lD ,eb nne pharmacies do W 'PProviionnent chex LFttl Lon R. Ihbaud Ageut exclusif pour Fiaiti ukniutujuiaiiiie riiii.ii.il riua i -..-. >• le autre part nia et alhs, psnoot, teoeb dea tmoignages de 0-Que leeseyer cest I Sltlie dont ils ont eia l'objet. S • — Oue 1 eau avec lequel. .„. „, vu ....,,. H de 1s monde Uor regrett fc'"i"trjt tcus mictobe pouvant dranger vos uins. n qui h Tuttni.e Lhbtii Lt8 commaQdea ue la province tecev.uot le mmes soins et prompiile 21 du moi deicier, toe que cei ea dea cliente en ville, livraison taita bord voilier, tien i e „ eluib Vlllt '* 1 *tioeLC des acbeicura. Cbiueuna N 'oubli z pa que la maison fabrique environ otjetLs lea ptleut tous l*tt icfleipuakion de leur gn w tu Prince le 5 Octobre 19z2 D. Btsubck..., Conseiller d Eut, et *'• Mr fc Mut Kiyn.ODd Jcsn Cliailtt toitat, Hiu Mokuiie huitii su•' k im.c r.n ni bttbbaui Cl liur ca ."* Mme Otn..tn Fcu.u.i, Mr tt Mme r **, UlLticicni ne iitktum
.• s-\ .,,1 Joshua L, Baily & Co (Church *f Thomas Streets) Xeiu York Vune des meilleure* et des plus /or tes maisons de*iissus aux Etats Unis Saim, Denims, Checks, Gingham. Tmili drap etc, etc. la meilleure source d'achats: Prix toujours avantageux. 1 es principaux commissionnaires en tissus aux tiiatp.VnittS'aprovisionnent chez Joshua L. Bailly 4Co Loa K. Tiluiui Agent exclusif pour Haiu Auto de voyxge Poats liaicbsod, ,^-r .a "fl^aieDt d'adresse ^. Le* cou flair .Md*:ins Chirurgie J|W : Malades des Voies^ Ih? 1 Pf e De 7 h. 3 • h. et l 1 *^ vou. 1 it 1 0tea *i on iui vous et C' a,r ovac UA£ 6fJ(/rf££ P|( m ' dtplu de DIX gourde ta tv Vou mim v* chau, \* lr t en eahoutthouccham '*/; avec le fi(/U// C'JiR oav,r, x en tube de Une Postera Aux C*ml MU 4A I, PKHM G NXTK. ,: En vente i\ la Panliard Oild Corporation Lubricatiug Oils & Greases Hailes el Graisses Prix et qualits dfiant toute coiicurreuce LEOJM R. WEltAUD



PAGE 1

• tfANgRH un: hiutnauacies — Gra rlio eabiupil ei c %tt?*fifeT 4 I Util I0 3NI£.U i:^^ ;.;y|-V'# • '^^! (Q^ii* tira ^-;'!:-,%  .':.', : Il %  '-aVifominLI (j Jeta^gftp BJuBJoatoie veas reatr Jeun* et viter lnr l iunjall'.ni>j,tduft;MC!ncn! de a-.rc lVi>s'rJ}:r$hJ reins. !*• varie* et l'obtfsiM dol liminer l'ex: 'a d'acide urique. C r"K>n <>,sw>fr •^pi'.mr,, .; •t falr* des ^fCre rtfufirc'-' J d'UROO'CNAL. •• LlndMSiloe principal", •J.". en ici:Jj |a';fii.iM' tiim n> JI <.-.,pccfirr Jr tfwioppw #"' > %  ', IA, A" flr:ode df prscTtroV, rtrtlat ortquc lan: I* seul faeJSUr d'hyptrtension, on devra, aunt toute au'.i a chose, limer nere q'f^'^t r !r|quemmeit contre la re'.crtion o'4<" -* urlque dans l'rfaniSIM en mticyani l'L'rcilonal rnrnTT Sua CMttSsI Val' a* r|.. •• F DIALTR ^$xi'j^&'&ai.::j.'*' * V t, till I a ttl\\ir>r\* Bi'JH* calmant : 1 L_ I l\i T V./VJL. Mimes, couitr. iu-ot*|i>. NI vral.tes I V % A loilUui iJUucl 1/20 Sue du Ma-jas'n dT(la '*'""*-^^. — -v^V~4 ttvrittnrWtyVwrTSstr* •j! mi %  Avis LOPE lUVErt GrapjMtue No 1717 Port au Prince Agent Exclusif pour la Rpublique dfflaiti de : 13AllO\ S GUEST1ER. Bodeaux Vins Bordeaux dD P ri n u P ri,ce, "3. T. BEVKERS Rs parti de Bor deanx le 20 Septembre est attendu le 12 courant. **$ feinnr d .^e es sou* ttnwn i I ihilh.'Jtat nerveuB, un Je ; cie ttes et jafm L ruin rirtio (israSi tonif %  NHIif Ar:*r.o • %  ' cl ii.flueurmt les fumiuoa a fti:ij e;lu Composition Ve getale le Lydia E. PinkKam de tVD'A C.BMMNAM MICICIHB CO. LVNH.HUI. U.S.. Jk Pharmacie F. Sjourn Donne avis n clientle, aux mdecins et au pub'ic quw trantsnrm Ron Laboraloirn d'Urologie en un Labaraloirtl GouB'ven Pt atra de retour et Port pide et soigne des ordres frfk TH*wt ^S.2a? a i.?^,rV^ .. **•? *>?*io" !" i'eu lui confier pour ces MaisonstflBl lu t rince le l'j cjurpnt pnn> repartir ... . .* n %  i.. M 'e mme jonr pour Can Hatien, San Le lahoralore est ouvert tous l< ou^s de 7 nres au m bfx, SIB Juan, La Corogne et le neures 'Hi S"ir pour lou'es les recherches et analyses prvu l'annonce ci jointe, saut pour le Havre., poil su rrince 2 On'nhn 1922 L'Agent R KOUEL1N Pharmacie W, Buch Le seul prservatif du bois el le Carbolinum Avenarius Reconnu depuis plus d-j40 ansconmc le pl^s efficace Le Carbolinum Avenarius sert prserver le bois l>o-s PI sous terr con"e h pourrilure sous toutes *es torrees, les influences du cl nat et la uestructici par les insec es. .• %  • A empcher cl supprimer le champignon ce; maisons et des •cher les murs humidrs 4 impr^cner les V. i'es, rordars t \\'t • fil ts i e pft^he. u s amatrurs de lo e ie sont Le produit. irufl dsnnt dp^mier o*drs< pnrre,et rha-s> aviss que les billetda !• loterie g erndne rie* cuiie* de chevaux ainsi que .1-s p n'ailles II (ft Panama pour le tirage du moi? vjsi un d it-iuteur sans pareil des punaises ri des autres ver d'Ocbbrr en cou.s sot.i arrivs VVassriiiiii et U eonslante Ure Scrl BardelaMatieieine Coœp'temen! restaur Consomma 1 ion de \or rhnix L once M EN EL AS Prop Loterie de Panama Saront reues que le ma di da chaque semaine* S'adra-^ ia Pharmr.tie pour les reuseigaa neuur Inilyds d'urines ei&uc gastrique, Heaciion de Wasssrmann H i ichon de Triboulet, iLiamen du sing e' du pus Examen des matires fcale*, fcxamen de crachat /llbuiiiiii rcMj ConsianeUre"Scrti ftMUei liHi de SpirochlM et de Gonocoque*, ete, ete. tune? — Tarif au comptant Carlos E. Castillo, Agent Rue Bonne Foi Pharmacie Centrale Produits de toute fraiohew. EricuUnn !" m r< \* '*•"" ^ordonnances — Spc* Uitt pourXontet MMMM I Employez la REROSI\E SHELL A Vendre 4uloi3bileSludebake Demandez ceux qui s'en servent Lumire brillanteSans otleur Sans fume %  La GAS0L1\E SHELL Confie un rendement jjcOxVDMil suprieur par kilomtre Tt volatile, ne se EttlC i C UE carbonise pas -^ J A i Krosine Demande de la QaMoUne A trs bon march une automobile trORD devant sub r de lgres rea lions. S idrerr su Rureau Hu lr>rma'. Cocotiers PI nts da coco i) s vendre ;h?z FraroisJem Charles Thor Gros ei dtail Avis SHELL R Asiulic Petroleum C(, Roberts, Duttoa & C" ^ Mr Eui >Mev Les abonns du Svsitme t'pbo nique automatique sont aviss que le (on:tionuement du sysime rra arrt da 7 coarant orie heures du soir an 8 a heures da matia. Port-au-Prince Annorcc & ses clients qu partir de demain la irbo'ograpbie Moderne s'ouvrira les dimsnih-s Six Cylinders 5 -& \ passagers, Eu veuie chez L.Pretzmai Aggerhol Rue du Quai



PAGE 1

No'ttS? Pb^t-aorPriace, HaiU I-iundi 9 Ootobra 1033 i u HHCTIUB PIWPRI1TAIR1 dment Hagloirt HDMIBO 20 CEKT1II18 Plus on donne de aoimnie, plus on s'aperoit qu'on en peut donner davantage. Raymond POINCAI HIDACTION : Rse Amricaine Ko 1358 flLRPHONK '~Ho 242 Un Rapport Important ; b notre organisation Rurale F* Gable Angle des Ruse des Fronts Forts et du Magasin de l'Eu Marchandises i. Franaises lirons reproduit i'totre jour cas exprience acqoiit dpi a 'a 're %  ge du happon aoieate sa veox tRiicoles et une rsidence prs Ltd Htm, eu i863, ter legqns jooruslire eu milieu de po-m jjirrie, rtlhtjvtmeni l orgbui .etioui de ih CBmpHBne, ont sppiis jleli police rurale a de le r en tonnerre les habitudes et les I d o Code ae mme nom.Eient besoins, et savent quels eo< t les qcs le Gouvernement abus repnm> r et les mesures neltre arieussment i 1 tude mesures a prendre pour protger le isaeaUD — qus nous os travail et encourager U culture. M y** de celle ae la libeit* c Ce sont ces conseils que je m* mice ou de Is prstique du propose de demander, en soumetce ders les campagnes,— iani le pi ojet u'arrte, d'abord ides [croyons utile.de leprodune commissions admiDislraiia forn'bui le Uapport en touer, eu rcea, au cbef heu de chaque arroo it le vœu que le Gouverne issement, du commandant de lar ctuel qui cet un gouverne loudisbement, des commandants des la piufeis. a entoure, dans communes et des conseils commu iC0LBthi.ce, dea uecues cordi naux. le lum.eie et d mioimauou l'un, aprs cette premire.preuve (Gouvernement de 18t>3 ; je le soumettrai une commun JU ccosultaiive compoae de douze des M Prince, le 31 dcembre 1863 b | UB u utablea piopiietaireaetfermier Prsident, piincipaux de l erroudisaement dea Varits M^RDl En Famille Nouvelles Etrangres La Question du Proche-Orient Autour de la France. — Un Ultimatum aux Allis Les Cours 5 parties Entie P 0,50 MERCREDI La Maison de la Haine ( Suite ) La vieilles du Pre Moment Entre G.tf.oo Musique Sylvsin Peters, PARIS 6-SiTHng S9 If JF Dollar 13 175 NEW YORK 7— Sterlit g 44 14 Franc 13 16 PARIS 6D'ap's un renseignement de source britanu'que, le gou verLemeot d Angora a avise les gn raux allis a Constantinople qu' moins qu'il lui soit donne l'assuraa S formelle que la Torace serait fs miJe aux Turcs dans le dlai d un mois aprs lvacuation des troupes grecques. l'arme turque reprendra I l oi du 10 Octobre 19(9 a rep la capitule, sous lee yeux desquels f,u amical et pleine de courtoisie, ses op ra tions contre les forces grectelle du 10 aoi lbo*. sur u J e P^^^V'S^^^iLi 1 ".! 1 i rseuieeux convia Hyppo'ite et sa su ,,. „ __ quest dea eesapegues, si e aulunee '* vis obeoui dea comm.BetoLe un djeuner bord de il'El pe\nj t Politis ministre des affaires ir auscuufs prpaie par eumiuietrauvea des auiree arrondie JJ^ %  ttfaogfs deTSres s littorale esseil Jet mthuiee utueetairee eu !" *' . d ., arri?era Durant ce temps, ta plus franche Mf Poiocar qu ',l avait envoy P a Os!1 iitsrs. tf{ cordialit a PP ota sou charme. Tout instrucuoas Athies lee renaei le bateau tait en liesse La musique toat noave l envoi de troupes grecfeire. dominicaine s'attira l admiration des ques en Thrace LfcccBb.llba eu le bonne police ote campa inf U aentuou .giaittive. sinei au Lune HiiOi pie* la promulghUon st ne ompague da_tou* loi, ei eu Louionuiie ut guemeuie les arrter rrre oaus lee cauipagut, la ni que l'aiii auioiue uu lo Oc.ob.e iii. mu eu ei d un autie tie, l'ai tu,a le ptojet de cet aue., 1 projet tti p.epaie. maie avaut ipre.euu a vune eiguaiuie je li'rtwl' rsinent, a* le taire par l preuve dun douo^e la 1.UIU VJUHUUI m lampagae, le Mintslte Lespi a.t ran gres de la Gi tn des paroles pleines de p tmve p ar j s t se .1 i • a. ^ — *— %  ^* l'ntrinis *-* %  t.i permettre de concentrer en Th-ace tout ce qui reste de l'arme grecqae. L'Excelsior alhrme au si lopinien que l'abten'ioo du gouveraerneni bntann'que d; donner mrin libre au gnral Harri gton tend aussi i en traver les trivtux de la .oal'tacsj la plupart des autres journaux affir ment la mme opinionLONDRES-Le fait que Mr Fran klin Bouillon, envoy spcial fran us, a de nouveau accompagn les Mouiania, e*t ia terprei ici dans les milieux comme taat de mi-avaise augure car il est consiii comme appuyant les vues de vlustapha Kemal bien qe'oa ne sache exacte nent si le gouvsrnemeat franais soit actuelle ment derrire lui dans SJU attitud;. Mr Venizeloj ne mec aucun obstacle i l'occupation de la Turace par les Turcs, il eja seiile au gouvernement grec de ne pas t?nter d action militaire pour ren lier dans la province* Mr Veaiztlo becebaairea pour en a,., aa Vu.re Vxeliece is ce n'eei une œuvre compltement amateurs Lord Curaon. ministre des affaires ,,,,,,. ordrJi^Joui ie irn^n Jeu P-n-". • uesl parfaue que poa Aa champgae .Je L metie Usp. trangr „ de la Grande Bretag^est gj^f sSsee^Zlt Th?acs Au ch %  iUle. a asie en des paroles pleines de pi a rnv'i Paris et s'est immdiatement '•fendent cee prliminaires, je me kiotisoM *• hl le vœu que l'entrevue rendu au Q aa j d'Orsay pour coaf proche euai de Une publier le pro d = loal tn etaot | a preuve Ifr ^ ec Mr Poiacaae^ux.U ealasiioa iei U'r..e uaosle .Mou.ieur, edn j' • 8 des deU x Rpabli que cuaouu .oit mie s u.me de Ui V !" Sœurs ne sont pas ce que quel is counsiue en opiowu eur lee JJJ gj^ y J a cr o! re 'so t jS aa.a qu'il e.i urgent d'abroger d*ns l'avenir le g.ge de l entente cr tut-nique possible-letet diaeiloidale qui pim.t ra a nos ara ouaetrouveut eu ce momeut noe peaux de flatter glorieusement aans campacampagne* mai* je pena^ qui eet i i Z ar de notre ciel turque. Le conseil des ministres, sous !a prsidence de Mr Millerand, es' annonc pour demain ma;in Ce conseil a trait croit-on. la visite de lord Cu un et aux d fl cu'.'* qui se sont produites la co.if ence de ILUI ctlJei • li d^ste e* 7r prdoi.u.e ae ia..eer subsuter cet [^ prsident Heureaux y reperdit Mou daai a car quand le cab net s'est 1 eut peadani quelques Bemaiues de COU rioisemeat et formula des vos a ; oarQ indi il ne devait pas se ru plue tt u'asojiei l'aveur par de au0 oa ti pr osorLt des deux Repu ils iroitctiuu Uea piopne.uo iviillauue uea uuluita, iencou h cation de f ontires de l 1 sur la ligae des fioofirej de 1914. En attendant les britanniques refais sent d'importantes fo ces tant navales que mili:aircs dans la rgion de Cru nak dans la Turquie d'Asie. Dapii le correspondant du limes un des principaux obstacles l'accord 1 Moudaaia a t la demands de K mu Pacha que les a'.lis occupent ce'taias poins sur la rive ouest de la Maril ttuii trsfeil, le usiutieu de *sgte et praxoyauiee diepositlaOM JfT vœul auxquels s assec reat au^queilte tout le i uae au, ^ ,D ! Hyppohte Mr lsal Eraico, dpu. ves> u'auioai t-iud DotOiu qud U u IJ la itLrtBouu uu vt>gl>ou t etLUu Uaetuuou eluis Cu..eL.uru, i qui. poui u.. isclea uu uouverutmeut. fcecuu de uta ibjtttsi de la hau.e -aucuou oea iauie imLoiiauce.ei lu ne Ciams lauvti, ItUtlkic atUfccuuu tuillli que uu lepp.ua'U'U d uuo mteuiee quo iwuuiale ueueuu eu gteuOe veoiilt* DieOtOrietC lUpiCspeiue Ue l'Ki'.cuu-r suites sacunuu. iesaitfice et 'ae •' LU>.IUO usne 1 pa>s Uu u ssuieii aonc.uaue llMiUltb.e mttie, en.ouur de FSeiautietta ei ueuwiguti i.o iSbbuia de eaux qui atrout U plu. Nptctaiemeui s tiScu' %  loi, e. ensuite de ceux qui,par de Monte Chnsti Uuambiea leg.s A se?i heurts du soir. rivire de Marina Les renseigne un a.^11 la semaine p-foctrai, menti reasi Londres n'ont pas en L'ambxssade italienne a avis le cote t cuati mies Oi dn que Lon comte Slcrzi, ambassadeur d'Italie IfOUky. mip.stre de la guerre russe, v.site actuelle de lo:d est "''* 4 •* 3 Cri.nie proba en France de la dettoiu .m Unnl# I IlIIStl le pressent CurZoa Le co nte est actuellement b e !" e ^ l c ea toB c P? at angora. omini-.ain i son tour tait lb.edu biTua approuvez Praidmt, 'les gouveroemeot hatient Le D-.ssaii vuua diuaique. D es illumin i giorno de lanternes a lee Uittue da vnitiennes tait en l e, c'tait ui rel plaisir pour lui de possder le J ai l iiooueui d' re avkC reapec. CQe | i gta iemia caio. P 6aiaeLi.de V*lM ********* Q UQ atmosphre de concorde fncertar. q rn5eT-i, uuuiola ei trea UjVoue eeiviteur. ^ ^ lr t ., ni Ai a0 comlul re oas. of Le gou eraement franais adonn '''U? — Les "rel Turin o il a t appel pic la fAK.5 6L: prsileat du conseil moit de ssu pre. **} M J Vca.zsloi.L'eatret.eo a t L'ancien Premier miaistre grec, P iu ol •/•*. ea d dtfnciel n'a t Mr Veaizelos, est irriv a Par.s.miis comnunnu au public si ce n'est oa disait cet apri midi, la lga ion < ? Veaizelos a reu un accueil erecaue que ces projets d'avenir soit lrl cariil 1 et Q P. eu beaucoup i et de frateinit un copuus repas. K. malisies, dans an ultimatum adress r . , „, , t un l-jccasion aux battens etdomini comme instructions SOJ minutre i maiisies, aans au ultimatum adress U SmmWtM* l ***** a d. WU^ 1 0B in a chert de raermir les Athnes de prter auprs du gou. fUlil, demandent d'occuper la lAtuullurt, A' CARH1E relations de boa voisinage, tandis rernement grec pour avoir envoy Tnrace. lsrn J Pacha, dlgu turc, a une les deux fanfares pisidentieltei des rentoits i 1 arme grecque en dhnit.vement rejet le piotoco e al, rle rivalisaieat de brio. Thrace II devra faire remarquer corn h pour loccupatioo de la ihracs itrevue tt de Mancenil c. reaux. a'pis avoir exprim au prn me. Ea ce qui concerne la situation •'ME 1 cette poque, on narlail de con atiluno dominicain. la soi e emptessement. le OBI.„,....:. :J._.A .MA Le mardi 18 avril turques. r^^nvt.iion fut acueillie avec dent d Hati, sou intention de le re Mjudauia, le gnral Pelle, haut SUPJilAK M. Daskalot.min.i uei 1 1 -1 j„ : „ A.** 1 ami du Cap, conduire dans les eaux accomp'ga de coog de Luiput commissaire franais, a lgraph tre de l'Intrieur, a dexlai eu parle brivement a u miuistre des affaires ment, au n^m du Premier minis.re DU U la Pyi nk jj n t ">nx, l'harmonie, la bonne tn remettre au pisident !" P>e que ,e vois dan. l'union c.rte de compliments et il i •J 0 8 lM hatiens et d'accord de retonrn qne.d" \ !" !" £ u ^ ^e heure ipt la ville du C Dessa dans des ira Ol ^oris d'allgresse, rece meLe Excdsior pense que le re vait noire .hef, salu par le gronde urd est occasionn par l'attitude des ( psrti, le moyen pu s^aut de reur S^ftrfi PIPspeier le pays, c= sident Heu.eaux a bo.d du habile eJ'EI Prsidente , ht cap ^ur ment. cla; per sc3ideut, dans une bsrri Monte Chris 1 La presse franaise ne voit aucune que coutduautde l'alcool. Hesreuae Une heure aprs la ville du Cp raison pour se laisser au pessimis u 3801 le voisins accourus de toutes aouonaita J nm9tM ?*ii*nnm >• m -. 1 rf^*.M M -^.,u ,-. parte ont eu le tempe de le cirsons terne hurrahs d'non . .n.st e Lfspi qu'ainsi que nous courions, lines }>**> la situation tait bien ' laimante, A peine airiv l l^ ville na^ie, Hyppolite reut Aptes u tn'. des canon de toutes" rs for i tstioas le la vi:le, et ic Kersaye .vais UiJUt.tC un couit entretien, tout DUMERVI Mr Gergres a eu les deux bras brles. Transporta a la Pharmacie ti|ouroe,il m raguiee nremiera soins, Son cas n'eet pas grave. Nous faisons uea veux pour sou cqe&t pas gagner du temps paur prompt rtahueaemenl. §nC4as gf 1 .'ci ac ^atblaat -ai admettre qu ils doivent vacuer la inrace. Le tournai demande s'ils ne cher et u


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05763
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Monday, October 09, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05763

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
No'ttS?
Pb^t-aorPriace, HaiU
I-iundi 9 Ootobra 1033
i u
HHCTIUB PIWPRI1TAIR1
dment Hagloirt
HDMIBO 20 CEKT1II18

Plus on donne de aoi-
mnie, plus on s'aperoit
qu'on en peut donner
davantage.
Raymond Poincai
HIDACTION : Rse Amricaine
Ko 1358
flLRPHONK '~Ho 242
Un Rapport Important ;
b notre organisation Rurale
F* Gable
Angle des Ruse des Fronts
Forts et du Magasin de l'Eu
Marchandises
i.

Franaises
lirons reproduit i'totre jour cas exprience acqoiit dpi a 'a 're
ge du happon aoieate sa veox tRiicoles et une rsidence prs
Ltd Htm, eu i863, ter leg- qns jooruslire eu milieu de po-m
jjirrie, rtlhtjvtmeni l orgbui .etioui de ih CBmpHBne, ont sppiis
jleli police rurale a de le r en tonnerre les habitudes et les
Ido Code ae mme nom.Eient besoins, et savent quels eo< t les
qcs le Gouvernement abus repnm> r et les mesures
neltre arieussment i 1 tude mesures a prendre pour protger le
isaeaUD qus nous os travail et encourager U culture.
m y** de celle ae la libeit* c Ce sont ces conseils que je m*
mice ou de Is prstique du propose de demander, en soumet-
ce ders les campagnes, iani le pi ojet u'arrte, d'abord ides
[croyons utile.de leprodune commissions admiDislraiia for-
n'bui le Uapport en touer, eu rcea, au cbef heu de chaque arroo
it le vu que le Gouverne issement, du commandant de lar
ctuel qui cet un gouverne loudisbement, des commandants des
la piufeis. a entoure, dans communes et des conseils commu
iC0LBthi.ce, dea uecues cordi naux.
le lum.eie et d mioimauou l'un,aprs cette premire.preuve
(Gouvernement de 18t>3 ; je le soumettrai une communju
ccosultaiive compoae de douze des
M Prince, le 31 dcembre 1863 b|UB uutablea piopiietaireaetfermier
Prsident, piincipaux de l erroudisaement dea
Varits
M^RDl
En Famille
Nouvelles Etrangres
La Question du Proche-Orient
Autour de la France. Un
Ultimatum aux Allis
Les Cours
5 parties
Entie
P 0,50
MERCREDI
La Maison de la Haine
( Suite )
La vieilles du Pre
Moment
Entre G.tf.oo
Musique Sylvsin Peters,
PARIS 6-SiTHng S9 If JF
Dollar 13 175
NEW YORK 7 Sterlit g 44 14
Franc 13 16
PARIS 6- D'ap's un renseigne-
ment de source britanu'que, le gou
verLemeot d Angora a avise les gn
raux allis a Constantinople qu'
moins qu'il lui soit donne l'assuraa
S formelle que la Torace serait fs-
miJe aux Turcs dans le dlai d un
mois aprs lvacuation des troupes
grecques. l'arme turque reprendra
Iloi du 10 Octobre 19(9 a rep la capitule, sous lee yeux desquels f,u amical et pleine de courtoisie, ses oprations contre les forces grec-
telle du 10 aoi lbo*. sur u Je P^^^V'S^^^iLi1".!1. i rseuieeux convia Hyppo'ite et sa su
,,. ____ __ quest
dea eesapegues, si e aulunee '* vis obeoui dea comm.BetoLe un djeuner bord de il'El pe\njt Politis ministre des affaires
ir auscuufs prpaie par eumiuietrauvea des auiree arrondie JJ^ ttfaogfs deTSres s littorale esseil
Jet mthuiee utueetairee eu *"*' d ., arri?era Durant ce temps, ta plus franche Mf Poiocar qu',l avait envoy
' P a Os!1 iitsrs. tf{ cordialit aPPota sou charme. Tout instrucuoas Athies
lee renaei le bateau tait en liesse La musique toat noavel envoi de troupes grec-
feire. dominicaine s'attira l admiration des ques en Thrace
LfcccBb.llba eu
le bonne police ote campa
inf U aentuou .giaittive. sinei au Lune
HiiOi pie* la promulghUon st ne ompague da_tou*
loi, ei eu Louionuiie ut guemeuie
les
arrter
rrre oaus lee cauipagut,
la ni que l'aiii auioiue
uu lo Oc.ob.e iii. mu eu
ei d un autie tie, l'ai tu,a
le ptojet de cet aue.,
1 projet tti p.epaie. maie avaut
ipre.euu a vune eiguaiuie je
li'rtw- l'rsinent, a* le taire
par l preuve dun douo^e
la 1.UIU VjUHUUi m
lampagae, le Mintslte Lespi a.trangres de la Gi
tn des paroles pleines de p tmve parjs t se
.1 i a. ^ * ^* l'ntrinis *-* t.i
permettre de concentrer en Th-ace
tout ce qui reste de l'arme grecqae.
L'Excelsior alhrme au si lopinien
que l'abten'ioo du gouveraerneni
bntann'que d; donner mrin libre au
gnral Harri gton tend aussi i en
traver les trivtux de la .oal'tacsj
la plupart des autres journaux affir
ment la mme opinion-
LONDRES-Le fait que Mr Fran
klin Bouillon, envoy spcial fran
us, a de nouveau accompagn les
Mouiania, e*t ia
terprei ici dans les milieux comme
taat de mi-avaise augure car il est
consiii comme appuyant les vues
de vlustapha Kemal bien qe'oa ne
sache exacte nent si le gouvsrnemeat
franais soit actuelle ment derrire lui
dans sju attitud;. Mr Venizeloj ne
mec aucun obstacle i l'occupation
de la Turace par les Turcs, il eja
seiile au gouvernement grec de ne
pas t?nter d action militaire pour ren
lier dans la province* Mr Veaiztlo
becebaairea pour en
a,., aa Vu.re Vxeliece is ce n'eei une uvre compltement amateurs Lord Curaon. ministre des affaires ,,,,,,.
ordrJi^Joui ie irn^n Jeu P-n-". uesl parfaue que poa Aa champgae .JeL metie Usp. trangr de la Grande Bretag^est gj^f sSsee^Zlt Th?acs
Au ch
iUle. aasie en des paroles pleines de pi arnv'i Paris et s'est immdiatement
'fendent cee prliminaires, je me kiotisoM * hl le vu que l'entrevue rendu au Qaaj d'Orsay pour coaf
proche euai de Une publier le pro d = loal tn etaot |a preuve Ifr^ec Mr Poiacaae^ux.U ealasiioa
iei U'r..e uaosle .Mou.ieur, edn j' ,8 des deUx Rpabli
que cuaouu .oit mie s u.me de Ui V Surs ne sont pas ce que quel
is counsiue en opiowu eur lee JJJ gj^ yJa cro!re. 'so t
jS aa.a qu'il e.i urgent d'abroger d*ns l'avenir le g.ge de l entente cr
tut-nique possible-letet diaeiloidale qui pim.t ra a nos ara
ouaetrouveut eu ce momeut noe peaux de flatter glorieusement aans
campa- campagne* mai* je pena^ qui eet iiZar de notre ciel
turque.
Le conseil des ministres, sous !a
prsidence de Mr Millerand, es' an-
nonc pour demain ma;in Ce con-
seil a trait croit-on. la visite de
lord Cu un et aux d fl cu'.'* qui se
sont produites la co.if ence de
ilui ctlJei li d^ste e* 7r prdoi.u.e ae ia..eer subsuter cet [^ prsident Heureaux y reperdit Moudaaia, car quand le cab net s'est
1 eut peadani quelques Bemaiues de COUrioisemeat et formula des vos a;oarQ indi il ne devait pas se ru
plue tt u'asojiei l'aveur par de au0,oa ti prosorLt des deux Repu
ils iroitctiuu Uea piopne.uo
iviillauue uea uuluita, iencou
h cation de f ontires de l 1
sur la ligae des fioofirej de 1914.
En attendant les britanniques refais
sent d'importantes fo ces tant navales
que mili:aircs dans la rgion de Cru
nak dans la Turquie d'Asie.
Dapii le correspondant du limes
un des principaux obstacles l'ac-
cord 1 Moudaaia a t la demands de
K mu Pacha que les a'.lis occupent
ce'taias poins sur la rive ouest de la
Maril
ttuii trsfeil, le usiutieu de *sgte et praxoyauiee diepositlaOM JfT vul auxquels s assec reat
au^queilte tout le "i-uae_au,^,D! Hyppohte Mr lsal Eraico, dpu.
ves> u'auioai t-iud DotOiu qud U u
ij
la itLrtBouu uu vt>gl>ou
tetLUu Uaetuuou e- luis Cu..eL.uru, i qui. poui u..
isclea uu uouverutmeut.
fcecuu de uta ibjtt- tsi de la hau.e -aucuou oea
iauie imLoiiauce.ei lu ne Ciams lauvti,
ItUtlkic atUfccuuu tuillli
que uu lepp.ua'U'U d uuo mteuiee quo
iwuuiale ueueuu eu gteuOe veoiilt* DieOtOrietC
lUpiCspeiue Ue l'Ki'.cuu-r suites sacunuu.
iesaitfice et 'ae ' lu>.iuo usne
1 pa>s Uu u ssuieii aonc.uaue
llMiUltb.e mttie, en.ouur de
FSeiautietta ei ueuwiguti i.o
iSbbuia de eaux qui atrout
U plu. Nptctaiemeui s tiScu-
'loi, e. ensuite de ceux qui,par
de Monte Chnsti
Uuambiea leg.s A se?i heurts du soir.
rivire de Marina Les renseigne
un a.^11 la semaine p-foctrai, menti reasi Londres n'ont pas en
L'ambxssade italienne a avis le cote t cuati mies Oi dn que Lon
comte Slcrzi, ambassadeur d'Italie IfOUky. mip.stre de la guerre russe,
v.site actuelle de lo:d est "''* 4 * 3 Cri.nie proba
en France de la
dettoiu
.m Unnl# I IlIIStl
le pressent CurZoa Le co,nte est actuellement b ee^lcea toB c P?at, angora.
omini-.ain i son tour tait lb.edu
biTua approuvez Praidmt, 'les gouveroemeot hatien- t Le D-.ssaii
vuua diuaique. Des illumin i giorno de lanternes
a lee Uittue da vnitiennes tait en l e, c'tait ui
rel plaisir pour lui de possder le
J ai l iiooueui d' re avkC reapec. CQe| i gta iemia caio. ______ .
p 6aiaeLi.de V*lM ********* Q UQ atmosphre de concorde fncertar. qrn5eT-i, ,
uuuiola ei trea UjVoue eeiviteur. ^ ^ lr.t.,ni,Ai a0 comlul reoas. of Le gou eraement franais adonn '''U? Les
"rel
Turin o il a t appel pic la fAK.5 6- L: prsileat du conseil
moit de ssu pre. **} MJ Vca.zsloi.L'eatret.eo a t
L'ancien Premier miaistre grec, Piu ol /*. ea d dtfnciel n'a t
Mr Veaizelos, est irriv a Par.s.miis comnunnu au public si ce n'est
oa disait cet apri midi, la lga ion < ? Veaizelos a reu un accueil
erecaue que ces projets d'avenir soit lrl cariil*1 et Q P. eu beaucoup i
et de frateinit un copuus repas.
K.
malisies, dans an ultimatum adress
,r. , , ,t un l-jccasion aux battens etdomini comme instructions soj minutre i maiisies, aans au ultimatum adress
U SmmWtM* l ***** a d. WU^10Binachert de raermir les Athnes de prter auprs du gou. fUlil, demandent d'occuper la
lAtuullurt,
A'
CARH1E
relations de boa voisinage, tandis rernement grec pour avoir envoy Tnrace. lsrn J Pacha, dlgu turc, a
une les deux fanfares pisidentieltei des rentoits i 1 arme grecque en dhnit.vement rejet le piotoco e al,
" rle rivalisaieat de brio. Thrace II devra faire remarquer corn h pour loccupatioo de la ihracs
itrevue
tt de Mancenil c.
reaux. a'pis avoir exprim au prn me. Ea ce qui concerne la situation 'ME1.
cette poque, on narlail de con
atiluno dominicain. la soi e emptessement.
le obi.,.- ...:.____:j._.- a .ma Le mardi 18 avril
turques.
r^^nvt.iion fut acueillie avec dent d Hati, sou intention de le re Mjudauia, le gnral Pelle, haut SUPJilA- K M. Daskalot.min.i
uei1" 1 -1 j: A.** 1 ami du Cap,
conduire dans les eaux
accomp'ga de coog de Lui-
put
commissaire franais, a lgraph tre de l'Intrieur, a dexlai eu parle
brivement a u miuistre des affaires ment, au n^m du Premier minis.re
DU
U
la
Pyi
nk_____ .......
jjnt">nx, l'harmonie, la bonne tn remettre au pisident
P>e que ,e vois dan. l'union c.rte de compliments et il i
J0,8' lM hatiens et d'accord de retonrn qne.d" \u ^ ^e heure ipt la ville du C .
Dessa dans des ira Ol ^oris d'allgresse, rece me- Le Excdsior pense que le re
vait noire .hef, salu par le gronde urd est occasionn par l'attitude des (
psrti, le moyen pu s^aut de reur .
S^ftrfi PIPspeier le pays, c= sident Heu.eaux a bo.d du
habile eJ'EI Prsidente , ht cap ^ur ment. cla; per sc3ideut, dans une bsrri
Monte Chris 1 La presse franaise ne voit aucune que coutduautde l'alcool. Hesreuae
Une heure aprs la ville du Cp raison pour se laisser au pessimis u3801 le voisins accourus de toutes
aouonaita J _ ------ nm9tM?*ii*nnm > m-. 1 rf^*.MM -- ^.,- u ,-. parte ont eu le tempe de le cirsons
terne
hurrahs d'non
.
.n.st e Lfspi
qu'ainsi que nous courions, lines .
}>**> la situation tait bien .
' laimante, a peine airiv
ll^ ville na^ie, Hyppolite reut Aptes
u tn'. des canon de toutes"rs for i
tstioas le la vi:le, et ic Kersaye .vais
UiJUt.tC

un couit entretien, tout
DUMERVI
Mr Gergres a eu les deux bras
brles. Transporta a la Pharmacie
ti|ouroe,il m raguiee nremiera soins,
Son cas n'eet pas grave.
Nous faisons uea veux pour sou
cqe&t pas gagner du temps paur prompt rtahueaemenl.
nC4as gf 1 .'ci ac ^atblaat -ai
admettre qu ils doivent vacuer la
inrace.
Le tournai demande s'ils ne cher
et u


gttJ |44 ..-.:_, Q ter.*.'
Ca
-

"
LE >*>W
i>XiH^-oc>j^
III I
"> I
L
H
a in* s,
flim
ao'up
Etranger
far cdble 7 8bre
IONDjHB. Le ccietpcndant du 'Tinies"
i lli rlm /(jraphir q il apprend que le conseil
militaire de la husne sovitique a dcida de mo
iliser de> fJMCei navale; dans la mit Noiie Le
commandant de ces lorcis a donn I ordre de sus
pendre tout corp> au rrTuiers et marina
WASHIGlUM D aprs le rapport adress
au dpartement du commerce par le commissaire
Batchender a Calcul toutes les restrictions sur
les eiplicslions du Ml mdtn ont t leves, l'ex-
cdent de ce bl est entre cinq et huit railliocs de
boi'scaux
LE BUDGET IHLANDAIS DUBLIN it
ministre des finance* irlandais a prsent son p>o
jtt des dpenses ion-19:} estii.es 37 709.
586 livres
SANTO-DOMINGO Le Sampaio Correia
partie tr sves 30 de Port 11 Prince amn.errl
en rade de Santo Domingo t a heures to P. M.
sEHIItl'rHl

9TamCD
Tire Repair Shop
Harry R. Kinney propritaire
inspections avec ua aouveoir Hier a
t aoo |our Je raali.pur Le prfet
de disciple, faisant le guet, dois
?rit le fameux inspecteur an
maot, oa parait il, il al il dre
1 inventaire de la biWtothqje L .lir *
ma donne, riorelle s'explique ac '" du 9 Octobre >r0-
toellerneot dev*.t la (ag* Bureau du t .adastre sert tu,.
J se pu 'fine renviise avec ton b 1 tee Technique m DfB
cheval ta patita Fleaieaca Jean.ge des Tavaux Publics, Bateau
de ant. Aueade. g ieur en Chif.
tes rersomes qui auront il
nur qrr If ou titres ]t
JOB! p s d,mtm p,r l'^
D* alternent des Fiasnctl
H-n c> 'u Bureau pir
de pices : g Heures U ,,.
Por u Prince. U 7 Octolfj]
R LFVIQUP,aii
HisidenttUCcw
Cadastral
r=K=
Pni-i-fniB

U.S Navy New*
7 O:tob*e
COBALT 6NT Quarante huit cadavres ont
t trouvs l suite d un incendie de lo et.
L* pertes s'lvent a qulra millions.
ROME Le cabinet a dcid de n avoir recour
aucune rnesure rpressive contre les iasciftes,
m us de le aligner par la persuasion.
MAKO'I ONK Ciuq tas Je pute bubonique
OB' t dcouverts
*s.\N 1 u DOMINGO Lwuteninl Htnton voya
gmi de New York pour Rio -t Jaaciro est airi -jN0U8 BVOPS appris avec plaisir la
ici cet aprs m.di. nomination d Mea Franois Ma-
_____ MiaMami l^0D * 'U'8 DdVieUX, COmillH prO'
**s!z!*!&a**ama8^H**^*^^*^ tesat-urs a racole Nationale de Droit
* 1 -> .de Port-au-Prince en remplace
Dpttrt UU SUItipUiO ment de Mes u mer Saint Cloud et
rv .-. r-.fuard Fautant, demisaionnair*.
Correia Noua croyons savoir que Me Frao
Llydroplaoe c Sampaio Correia >

Eu fare de I* Slatien das Poupieis 1361. GranVRuA
Vient d arriver Itservoii I air pour les pneus. Gratis tr>ar les clients
Service de l'fcPa -Civil
Le Magistral Corarruna'. remplis
faut les fonctions d Otlcier da I Put
Civil an vertu de la loi u a O: obe
191g, avise que, ds-" mais il ne ce
lbieri penonnelrment aucun ma
nage a domicile, moins que las
Nominations
VEcole de Droit
.......
Mouvement
Dcs
Est dceV hier a x
. ,. a- t tolr I hottal gnriL*
pmes CDutnct-ntes ou pur (dit B botte^, typ0l_
te trouvent dans l'mpossibiU dt se funrail ea seront chantE!
lecda l'Htel Communal. ne, cet nprouidi, t 4 h*.
Pott au Piir.ce, la 7 Octobre laa. coi.vci partira dt lHopiisj,
des rues


qui avait laiee New York, le mois
dernier pour le Brsil, a laiss a
me h 10 h30 matin pour Santo Do
mtngo. en route pourKio deJateiro.
Comme on doit se le rappeler le
voyage entrepris par le liardi Capi
taine Hinton, la t sons les auapi
N jus croyons savoir que Me
oia wa nuit reprendra sa chaire de
Legialatiou FinanirM en 3 ne anne
et Me H, Maibrancln fera le Droit
Commercial. Me vieux occupera
In chaire d Economie Poliqoeea 1re
anne.
luut en dplorant de dpart de
Mes Saiut-Cloud et Fanfant noas
ces do grand JouroalAmricain tThe prsentons nos meilleurs compli
w'crld . mente aux nouveaux commission
Arriv' ici, le mois dernier le Sam ns, qui comptent parmi les plus
psio n'a pas continu, ayant subi une belles figures dans notre b.rreau
panne de moteur. Aprs de inulti ______ ____ ____
pies travaux, il a pu laister samedi,
Pseort d'un aroplane pour Santo parisiana
Domingo o il est arriv le mme =Aimlance des plus no,breustrhief 10ir Pi
jour. De l. il e rendra ban 11>iani. Le uim u Luxure de la sn des
Juin, PortO BCO. Pl pchs capitaux a eu lapprobjtion des sp c
,. taiears Dcor et jeu des acieuri parlai.]. Ma a
^w.i:. ta!a>i !n laln<: titorgettc ont t admirables dan* lioi^r
Le Sampaio Correia a laissa ban p|uiion ae s^ rlcf
tO Domingo, dimanche k 1D Heures BO de mailU Il est artiv San prendre l'cxtbuion du beau nlncSoage d Uve
i'
Juan de Porto Rico de as laprs mi ly*
di U heures
tg,
Mariage
Samedi api es raidi Monsieur Eugne Jeanty,
Co-Killar Communal ptocda, dans les salons
de Madame Veuve Cami.lc Dasques Lalue i la
clbrauon du mariage civil de Mademoiselle Mar _
gurite Francis avec Monsieur MeSadteux f. baze- ,urpaera de beuC0Up \t va|eur
iaii, Coaaptable. de 1 anne derniic. Ahmour 1
U* tmoins taient : du cote de I pouse Mr
Alx.ndr Villtjoini. Lo Alexis, avocat, hugne ___________________________
Marcelin e Pierre Naxoa, ardi lecte du cote de
l'poux Me Frangeul Uigaud avocat, Dr Brun
K*t. Jules Simon et Edgard Laroche, comptable.
Le Champagne servi- aprs une heureuse im-
rovisat.on de l o.ciant les |eunes maris et les
ombreux amis ils taient lgion sous le tha-
mtd'uiie musique allchanie et entranante, se Veil le UOUVeaU Cours de S.nO I
perdi.ent, pendant toute U nuit, dans des valses. l'COle Sp.iale, le 00 nbrt des M
lea-tret, et meringues aussi charmants que les
imiIui maris.
Us satroot conduits a l'autel de la Cathdra.e
demain matin i 7 heures par Madame rhilippe
ascaudio, "c Dasques au bras de Me Marcihn
'ocelyn, avocat du ilarreau des C-yes.
Nous envovoos tous nos compliratnts aux
pouv Msaditux F. Baielais a qui u*>u$ tenouve
tous taoa vuena de theit.
Amis


e
profit de tout Un beau matin il ae
rend prs de Mr B ooeourc et lui
demande s il ne voudrait pas achat r
des perles d Umbi et dus dents de
caman Mr bloncourt, naturelle-
ment, rpond par l'attlrmative car il
voulait faire pla'eir a sa femme qui
2ohoctioune ces objets prcieux. fci
effet, le coquin A ssaa vint et ven-
dit a Blo icourt des de lia de caman
et dea perles ce lainbi Mais lcha-
tdur en homme avise s'adressa ua
exuert qui lui dclara qu'on tait eu
prsence de dents de chien et de
pie.res colores par l'anyline- Vex
de ce mauvais procda Bloncourt fit
mettra Anasea en eu d ai restation
lt f xp'm..- r.t avec le juge*
jj Aui a Feruand et Mancil Loois
ne peuveu. seutendie Au cours
d uue pe ite discus 00 aBtez dsa
giable, ehes en viurent aux ruaias.
tiendiime. Amende-
Pt.oune Etienne monte paisi
bletuent la rue Boane*Foi quand un
bseai ma heureux la mit eu face de
sa inatelutte Ulna Pierre Paul qui
Lej coton aux Etats-Unis lui Ut des pieds de nez. Aux grima
la lcolte de Coton ne semble pas tre aussi ce8 (j/Unia^ l'tlOIH.e SB jeta SUT Si
rivala et comme ce corps corps
iiicim t lue, 14 gendarme de dressa entre Ida
pmes et te juge pour les coaeilier
les cotidamu a l'amende
il..a mnege ILtavius Rielaard
ne c .i,-.im pan et en ena |ouir aeul
de la vue de m moii. Par contre
L..I.HS-. ir.nc 1 u oiiiiB a se taira
voir, et comme ctlU-ei ae tenait au
seuil ae a Laine.e lecevttot les
saluis des passants, le iu ri arrive
et ordonne a Ciuaise de gagier fia
teneur u U rnuou 11 y eut remoa
trsuce, cuang; Ue mjis. La police
truuvAui ma.uvata les agisaemeota
de ce tueu t.e les accompsgna de
vaut le jjgf iui les rappela la rai
ou.
La F ede l'Amicale n T" CMrigmi Piopbe, Eliamise
, Btllo, Dataiia Prince ne avent pas
Lest par errecr que nous avons MQtflr, Au cour8 deutielien amical
jononc qaa Mme Setbia, gurait au eiii* panireut du djux au grave et
de la tte de l'Arnica
Sea-Side-lan
- Anaa'a b xeuis est un homme Martissaiil Ttute de Bizotoo. PorLau%
d'affaires da prenrer ordre qui tue - ,.
^ur le Bord de la Mer
Vue entire de la rade el Jj
la Ville.
Cara.e pour automobiles
cdnoi pour promenade en tr.er
Bain de .Mer
Doucha d'eau doucef
Grande? galerie au premier peur
B ni ju-il vue sur la mer.
Banquet sur commande
m
Ddjauners et dioen
a 15 mint tes
Toutes ronJOiiimatioQi
ros marques
Peut premiie 0 peniio
au mois.
Pt end des pensionnaires
le ajeuner et le einer
Piano au omatiuue
fil-
i parti- du 15]6:ptembre
|L M ai ri de il heures i 1|S htres
Le Soir de 6 heurta a 8 heares
Petits djeuners /i dners
i Dollar 25) Vin comprit.
Sea-Side-Ino
cVRTISSANT BIZOTON ROAD.-Port
au
lavorable que le rapport du Gouvernement, en
date du 2$ Aot, le laissait supposer, l'oues
considrations prises, on estime pas la rcolte a
plus de 10 millions de balles Nanmoins, la va
i:ur Ue U rcolte, aux prix qui seiont en vigueur
de la lwolie
Ge sera le lundi
16 Oclcbic courant que Mfi ou
ves requis par les rglements ayant
t d) atteint
Prire aux intresss de s'inscrir
avant celte date.
Onthe Sea Side
Complexe vir*w of Ihe Port
and ihe ciiy
fi'rage tor a .tocars
ro U for boaing
n ihe p tri
S*a Balh fre*h w*ter
Siowar b h
Large piaza
for BinqueU
Dinnprs on order
Lunches and breikfr"
u'-idy in 15 minutes
Ail drmks Grst Hass
Can suit b bo.irderi irn.xatfc
Bonrdeis for luicbes
and tlmner*
a'.tomi'ic Piano
with Klectric current
F nrn Srtmber 15 Ih
Lin he H DiOiiera
Or 4, 5 Wine indu i.ig
Il lo 1 1,S A m.
6 lo 8 p.mJ
pieg ammi ae la teie ae Amicaie comme uo brusque chaugeuiunt trou
U06 QieSlire i ...OpnO" U- A part ce point, tous les autres sont biau la tendre quitude des voiuns,
oe
1
.tei .
Le Conaeil de Discipline iln
reau de Jacmel, vient
au Barreau de
Jacmel
eia:is el ia fte
plis bril'an es.
A demain d'autres dtails.
ptomet dtre des le gendarme mit le u a tt lo juge
Ut lu udteasaire-
de
Bat
dcider
Administration Gn-
rale des Poses
La malle pour New-York et l'Eu
l'onanimit la eance de ven. ledi
A Octobre que le stage est obliga-
toire^
, Uui telle mesure est inopportune, ,, ,^
irteut pour un barreau 00 la pnu s s paBarDa ,era (
rie d'avoiats eat ai grande- courant dans la mat
Four aette vaste juridiction on ne *
MM.
Due telle mesure est Inopportune, rope ^ v, New-York duect ") par le
" rme Jeudi xi
, ,.,.,-,,,. ..... ... matine'
jund
Pour lette
eompte nue s ou lu avocate / dont 4
licencis );
Nous pensons que le Uaeeil rap
pe.tera cette meaure
Nous y reviatdroni
Pehdsier Suprien cause gentil-
lemeai avcS aa co-h bitanti uacine
Maiseuu Mais, 61,0 le du oort U
cooQlence dgnra e diepu e e
un 1re qu on devine iuterwu
aCC rapagna les inJiur-b.e< u 1
nai.Lauienda ka ramae a t'enteo
Hermauu Floreilb visite pour
la 20d foia t'ioatitutioa Si Loaie da
donzigue et so.t loujouia de oes
Les amateurs de
RECORDS COLUMBI&
Apprendront avec pla
sir l'arrive d'uu b
assortimeat de 300 m
Sceaux ctioisis,entre a
eu e '
1res :
Meringues AVu/rmiles de M.asstr
~ a,
Line
a
aim ****-* Cale
Comme nous avons en S le sigealer la semaine
eruire, le Men Buceper. montrait une ten
daace a la baisse et cette semaine sent en tic.
CTiva dea cibles annonant des prix pies bas,
tcc acheteuu rserves.
i Sate pbKi on est pourtant optimiste encore puis
m de p. n est mont y.40 pour le tel quel
Il faut cependant ajouter que ces hauts prix
M sont pays par des maisons exportatrices
mais plutt par celles qui revendent
lace, p Aa ai.an _______
Concert
' Hier soir, la Musique du l'alaip,
** 'loue la Dir-Oilcn du Maslio Occide
lean'y, a offert au public un beau
eoncerU Boaucoup de monde y as un
tait On *reraarqaeitdana l'aasis'.ence
ton Ixeellence te Prsident Bjrno et
aaTaatai Rvdo accompagns de quai
^ Ci) de Sleamship
Foreign Services
Le s\s "BOBOT 1 v venant directe-
ment de Klew York est attendu la
Capitale avec h fret et lu malle vjrs
le 19 courant9U laissera le mme four
pour Ringtton et la Colombie, prenant
/el et pzzsayers.
Port au Prince le 9 Octobre PJ22
E, E* Clmente,
Julin
[fox trot) 4i i hom
Valse, Ta uio, U
Su vente ckn ,tnr **
(. PrcetMWtomm'AQQttRUobM
EUE
n^Cve****.61*9**.
cUestre, Bte% etc.
du in: Sur
Vienii nt d'arriver chti
lien y Stark
RUt DU QUAI, EN FACE Dt L* aRK
Vitre* de toutes dimensions coup*
sur mesures mes risqueSt Mn*
biseniaift pour meubles.
1flx9n vn.QA oo.o/a f^r^fi nniafia


Lfi MATIN
pharmacie
prestcifaxe
h. canonne
49. Rue Reauwur
*LQ(. BOULEVARD 5: lj/ 3'OPOV,
PARIS
Tendant
ggnxBUR MAncnr no monus
(fgdilts des Premires Marques
Hojours de premire fracheur
UNE SEULE QUALIT :
iLA MEILLEURE^
*.??
RAYON BPKt IAL
POUR Lfct COLONIES
PJOOOBRIK, UBHUOIU6TBRIL
SPCIALITS
J fTcBaicea t Etrangr*s
JLS DE QL'ININB PURS
Ton* produits en flacon*.
tnpouUs. comprimes, cachet/.
MIXTIONS UTI'ODEiailQI.'BS
IANDAGES. CEINTURES.
BAS A VARICK8
UPiRIILS HYGINIQUES
pour tout usages
IPPAREILS ORTHOPDIQUES
Seringues hypodermiques
jfUMUCIES DE POCHE, OE VOTAS
COFFRES PHARMACEUTIQUES
pour Usines, Communes., etc.
Projets de Facture
et tous renseignements
iar demand adreuie
PHARMACIE PRINCIPALE
49, RUE RAUMbR
(MO, BOULEVARD SBASTOPOL
PARIS
IAISON UNIQTJE
AUCUNE SUCCURSALE
en France ni k l'Etranger
Caf Cosmopolite
Est arriv par le S}$
V Il orne la Itrt t lu
fltSIHdelafamnisu bras
srie

Kronenburg Dorluruud
( Allemagne ) au Caf
Cosmopolite Grand'Rue
(Maison Keilel.
R Pe1er8
9"
LehiietFink,
(Maison fonde en 1876)
New-York, .U.A.
Laboratoire i Bloomfield, N. J., . U. A.
Extraits liquides
Sirops
Onguents
Esprits
Pastilles
Teintures
Liniments
Dsinfectants
Spcialits
Produits pharmaceutiques
Herbes mdicinales
t
Lon n. hhau

Proclamation aux
Habitants d'Hati
y ?..- i^? u.i.... 11,
MM
ET
Htm ci cments
IDfai
Kliid
D
particulirement aux gens de bien
(Nitorellement cher lec i ur oui y ta compris;.
Vi que le ccnaomrnateuis de KOLA Cuampaonc COQ sont augments
MOlBBtBMOI et \.%r cela, en outre, dmontieui que Uor pifSretice est
poui le Kola Champagne Coq tt considrent que le propritaire du Kola
Champagne Coq veut anouuer ton apprciation propos ,de l'augmenta
ttou ofcb toubummateuie il
ARRTE CE QUI SUIT
1 Qa' partir de la publication de cet avis et jorqu's Douvel ordre
V pioputaire vei.dia la place de KOL* Champagne LO(J. le
Kola Champagne c ionique*
2- Les extraits pour u pieparatioa de ce genre de Kola ont .(abri
que. par i expis dsairdu piopueiaire Ou la Isbiiqua Coq.
al- Que cet lirait est la reaaltat da moia d j recbar.-ea da toaa les
avant cbimiatce de lEuro. e.
s- Que ce Kola TONIQUE eat non Batement rafraichisisnt maia il
eat uu venteble ionique nuuiuaaant et aide beaucoup dana lea maUdies
tuivauua ; Dbilit. Anmie,Pei le de 1 Appin.Mauviete de aang, Faiblti r
KM Veuve Torenne Lahens, Mr *''* t tout* Ita maladie ats au aeve chat gement de I atmoar/t re
bm Laroche Lahs a. et leura cale tropique.
ils. Mr at kmt Jules Laheni et J ^Ub 'uuie^ cet dprcae sout contracte pour le bnfice des
t, AeJetnoiaelle lrti lia tlieu B piesei-ta et en peiapectives de la fabrique et apcialement pour
emoiselle r rai cire Proa vOUS cbtr lecteur, votre tau nie, et vo ami. PASSEZ donc la nouvelle
______ .. --._ nkrlnnl
adopter.
piihie dont lia ont fie" l'objet, U"* *BU bVtC 'quelle lea boiseons sont fabriqus eat ttiple filtrs
stiond
Jai
Isnoa it .. .. ,,,,..
cierjt aiuiifiueuia lea eluis srslia* a la letiaetc* de acbaicura.
pia do ilcaiiDctioo Cbitieune N'oublita pas que la maison fabrique environ 16 diffrentes qualits
kiamiB Uni ici qu'aiileuia de de hoiasoL gassuts ei \uoa avi voire ci.on au mme prix ; Ice
"Ha de ? ympaili e dont ila out c eam eoua, ortcg- h u, biitwoeiiy & Ciearu Soda, Lime |uice & Soda
de Bsnaua i hBm^. gLt, Koui lien, Birtn bter, Beiltat QiogSf A.e, Chsmpa-
H,i fci.e Cidei. Susudy^.il hciiy Jiutr, Leu un boda, .fiosspplSt etc, aie.
Les Mttlteuu / TlfgisiLtiit > Kola Coq tort au Punce
Teli'LbOLt- N c iiiH
Lehn & Fink, Inc
Fonde an 18~6
SUPiiRIORITi!: BAS PIIIX PROMPTITUDE
Tous produits chimiques, pharmaceutiques et autres articles reo
dahlps ds< s ara phtrmadtf.
'iS :- Po'vre Cttmelli, Girolle. Anis toile,MusetHe etc. e\n..
SPECIALITES ; /Marqoa prive/ Lysol deinfectan'.PArfuineri^Aritcli
aonr bubiera, Bsy Kum, Chocolat en poudre, Huile da foie de .>rns
v.rnuiBion, Cold creom, Ex-raita pour taira eaaeoce et eau d toiletta *
de Quinine, Poudre coo're le inaectea. Sololios pour comerver les .'ruta
frai* Lait de Magnais, Pondre suprieure pour la toilette dea enfanta
K8ence de fleurs, Ban de Flonda, Miel pour la table. Mou'arde Huile
a Olive poor la table, Btose dent, Peppermin, Halle pour ebasasr
lea rnousliquet et aunes insectes, Regulol : Huile contra sonaripniiona al
rouble* dea in'eatins chroniques. Th, Cire pour les parqueta, Coraest*
qnes, Elialra, Epica, Siropa divers, feinturea divsraaa, Vina. etc, etc. arc
Demandez Is ratalogne dea spcialits. ^'
Confiant vos commande LEHN & FINK, Inc; voo res abaolnmaoa
satisfaite. W|
& riN0Kf"lD,ebnne" pharmacies do W 'PProviionnent chex LFttl
Lon R. Ihbaud
Ageut exclusif pour Fiaiti
ukniutujuiaiiiie riiii.ii.il riua i ----------------------.-..-.
> le autre part nia et alhs, psnoot,
teoeb dea tmoignages de 0-Que leeseyer cest I
Sltlie dont ils ont eia l'objet. S Oue 1 eau avec lequel. .. , ,vu....,,.H
de 1s monde Uor regrett fc'"i"trjt tcus mictobe pouvant dranger vos uins.
n qui h Tuttni.e Lhbtii Lt8 commaQdea ue la province tecev.uot le mmes soins et prompii-
le 21 du moi deicier, toe que cei ea dea cliente en ville, livraison taita bord voilier, tien
ie eluib Vlllt' '* 1 *tioeLC des acbeicura.
Cbiueuna N'oubli z pa que la maison fabrique environ
otjet- Ls lea ptleut tous
l*tt icfleipuakion de leur gn
w tu Prince le 5 Octobre 19z2
D. Btsubck..., Conseiller d Eut, et
*' Mr fc Mut Kiyn.ODd Jcsn Cliailtt
toitat, Hiu Mokuiie huitii su-
' k im.c r.n ni bttbbaui Cl liur ca
."* Mme Otn..tn Fcu.u.i, Mr tt Mme
r**, UlLticicni ne iitktum
^B a-utmm de la hcpt-c-iquc, le koi.o
"m u litmil 4 tin, let Mcnacrtt
< lncc.it, it m de cette Ville,
*m MUc M * 1-iyi au lUid{ ica.ciyi.igc se tyin-
likur ont denn locution du aacai
' "j1*. :o.ur, rlu-bl., h\itt tl Mllc-iuiu
'H-ili ItiKL AhAtlA lit AttLr
fiDutHii.ii.i nui tficcticD 1 IF
JHKtr nui piofoiidc g'iinuue.
" 19 Uj.na.bii. ipaa.
ilfctfopelitaa Atrated Water Factory
Vit vit U el de France
Porl-m Pnnt
W% Qui ni in Wilaum
Cjiittkjie Dermatologie
( Mlacuprol )
Comprims de 1 gramme
Efficacit certaine dans toutes les atfectio11 streptococciques
Coropllement inoiens!
le < Metacuorol est le traitement
**' LIquidcuip/ Curatifet prvenif ^ft*"
H .M a a"ti sans da^Bf^r et a ur.e supriorit refonnti* sur Pesi
MIHKL'R. uri^THLlME su- l"CllE PoiXKiUE C snr
..<>. s-\ .,,1
Joshua L, Baily & Co
(Church *f Thomas Streets) Xeiu York
Vune des meilleure* et des plus /or
tes maisons de*iissus aux Etats Unis
Saim, Denims, Checks, Gingham. Tmili
drap etc, etc.
la meilleure source d'achats: Prix
toujours avantageux.
1 es principaux commissionnaires en
tissus aux tiiatp.VnittS'aprovisionnent
chez Joshua L. Bailly 4- Co
Loa K. Tiluiui
Agent exclusif pour Haiu
Auto de voyxge
Poats liaicbsod,
,^-r .a
"fl^aieDt d'adresse
^. Le* cou flair
.Md*:ins Chirurgie
J|W : Malades des Voies^
Ih?1 Pfe- De 7 h. 3 h. et
l1*^ vou.
1 it 1 0tea*i on iui vous et
C'a,r ovac UA 6fJ(/rf
P|(m' dtplu de DIX gourde ,
ta tv Vou* mim" v* chau,
\*lr t en eahoutthouccham
'*/; avec le
fi(/U// C'JiR
oav,r,x en tube de Une
Postera Aux C*ml MU
4A
I, PKHM G NXTK.
,:-
En vente i\ la
Panliard Oild Corporation
Lubricatiug Oils
& Greases
Hailes el Graisses
Prix et qualits dfiant
toute coiicurreuce
LEOJM R. WEltAUD


tfANgRH
un:
hiutnauacies


Gra
rlio
eabiupil ei
c
%tt?*fifeT
4
I
Util
I0 3ni.u i:^^
;.;y|-V'# '^^!
(Q^ii* tira ^-;'!:-,-.':.',
: Il
''-aVifominLI (j Jeta^gftp
BJuBJoatoie
veas reatr Jeun* et viter
lnrliunjall'.ni>j,tduft;MC!ncn!
de a-.rc lVi>s'rJ}:r$hJ
reins. !* varie* et l'obtfsiM dol
liminer l'ex: 'a d'acide urique.
C r"K>n <>,sw>fr ^pi'.mr,, .;
t falr* des ^fCre rtfufirc'-'J "
d'UROO'CNAL.


LlndMSiloe principal",
J.". en ici:- Jj |a';fii.iM'
tiim n> ji <.-.,pccfirr
Jr tfwioppw #"' > ',
IA, a" flr:ode df prscTtroV, rtrtlat
ortquc lan: I* seul faeJSUr d'hyptr-
tension, on devra, aunt toute au'.i a
chose, limer nere q'f^'^t r !r|-
quemmeit contre la re'.crtion o'4<" -*
urlque dans l'rfaniSIM en mticyani
l'L'rcilonal
rnrnTT *
Sua CMttSsI Val'
a* r|.. f
DIALTR
, ^$xi'j^&'&ai.::j.'*'
' * V t, till
I a ttl\\ir>r\* Bi'JH* calmant :
1 L_ I l\i T V./VJL. Mimes, couitr. iu-ot*|i>. N-
I vral.tes
I--------------------------V%A
loilUui iJUucl 1/20 Sue du Ma-jas'n dT(la
'*'""*--
^^.
-
-v^V~4
ttvrittnrWtyVwrTSstr*
j! mi


Avis
LOPE lUVErt
GrapjMtue No 1717 Port au Prince
Agent Exclusif pour la Rpublique dfflaiti de :
13AllO\ S GUEST1ER. Bodeaux
Vins Bordeaux dDPrinuPri,ce,
"3. T. BEVKERS R UdlG $ H.lG Ltd. (Glasgow)
Wslvcy cossais Haig & Haig
Sa tient la disposition des commerants tant de
la Capitale que de la Province pour fttterttottf-i ^^^^^sL^sjn ^^lip^"^'i^c^ *
Intpeetion Scolaire de Perl-au'Prince
Il pst port la connaissance intresses que le coreoura pour
l'obtention de trois bourbes l'Ecole
Normale d'institutrices aura lieu au
Icv hI de l Inspection Scolaire le lun
di 16 Octobre cotant, 8 heures
Octcbre
Compagnie qn
raie transuilanti
que
Le steamer Macor>s parti de Bor
deanx le 20 Septembre est attendu
le 12 courant.
' **$
feinnr d .^e es sou* .
ttnwn i
I ihilh.'Jtat nerveuB,
un
Je ;
cie ttes et jaf-
m
Lruin rirtio (israSi toni- f
NHIif Ar:*r.o ia fcniinr
vol re
sinti
\ C-
|m:.' -.t tntisde parfaite lanti
*"*........" "w--------i _-._--, r.--------------- ^jv
prpar nw: dos herbes et racinej mdicinales et m; con-
lient y. IS <-li- narcoliqii'J ! drogges nuisibles.
Son ::. ..r!le est prouve par des lettres similarea
a celle ci :
Valparaiso, Chili. S. A.- Tendant des annes j'ai souf.
ctt de r.-mkI'- et de douleurs lors de mes rgles ricoora-
p is d m d'i itom&c. J'ai pris votre ComposhioB
Vgtale d 1- i PiUuls peur le l'oie de Ljdia E. Pinkham
pendant trois mois. Je rec mmnmle votre mdicament
mes smi. en .: son des rsultats obtenus. Vous pouvex
publier ce tmoi^naRe." Paulina Florez, calle Cajilla
i^4, ValparaiaOi Chiu, S. A.
Oou lettres connu >' cl ii.flueurmt les fumiuoa
a fti:ij e;- lu
Composition Ve getale
le Lydia E. PinkKam
de
tVD'A C.BMMNAM MICICIHB CO. lvnh.hui. U.S..
Jk
Pharmacie F. Sjourn
Donne avis n clientle, aux mdecins et au pub'ic quw
trantsnrm Ron Laboraloirn d'Urologie en un Labaraloirtl
GouB'ven Pt atra de retour
et
Port
pide et soigne des ordres frfk TH*wt ^S.2a?ai.?^,rV^ .. **? *>?*io"*
i'eu lui confier pour ces Maisons-
tflBl
lu t rince le l'j cjurpnt pnn> repartir ... .* n i.. M
'e mme jonr pour Can Hatien, San Le lahoralore est ouvert tous l< ou^s de 7 nres au m
bfx, Sib Juan, La Corogne et le neures 'Hi S"ir pour lou'es les recherches et analyses prvu
l'annonce ci jointe, saut pour le
Havre.,
poil su rrince 2 On'nhn 1922
L'Agent R KOUEL1N
Pharmacie W, Buch
Le seul prservatif du bois el le
Carbolinum Avenarius
Reconnu depuis plus d-j40 ansconmc le pl^s efficace
Le Carbolinum Avenarius
sert prserver le bois l>o-s pI sous terr con"e h pourrilure
sous toutes *es torrees, les influences du cl nat et la uestructici
par les insec es. .,
A empcher cl supprimer le champignon ce; maisons et des
cher les murs humidrs .
4 impr^cner les V. i'es, rordars t \\'t fil ts i e pft^he. us amatrurs de lo e ie sont
Le produit. irufl dsnnt d- p^mier o*drs< pnrre,et rha-s> aviss que les billetda ! loterie
g erndne rie* cuiie* de chevaux ainsi que .1-s p n'ailles II (ft Panama pour le tirage du moi?
vjsi un d it-iuteur sans pareil des punaises ri des autres ver d'Ocbbrr en cou.s sot.i arrivs
VVassriiiiii et U eonslante Ure Scrl
BardelaMatieieine
Cop'temen! restaur
Consomma1 ion de \or rhnix
L once M EN EL AS Prop
Loterie de Panama
Saront reues que le ma di da chaque semaine*
S'adra-^ ia Pharmr.tie pour les reuseigaa neuur
Inilyds d'urines ei&uc gastrique,

Heaciion de Wasssrmann
H i ichon de Triboulet,
iLiamen du sing e' du pus
Examen des matires fcale*,
fcxamen de crachat
/llbuiiiiii rcMj
ConsianeUre"Scrti
ftMUei liHi de SpirochlM et de Gonocoque*, ete, ete.
tune?
Tarif au comptant
Carlos E. Castillo, Agent
Rue Bonne Foi
Pharmacie Centrale
Produits de toute fraiohew. EricuUnn m"r<\* '*""
^ordonnances Spc* Uitt pourXontet MMMMI
Employez la
REROSI\E SHELL A Vendre
4uloi3bileSludebake
Demandez ceux qui s'en servent
Lumire brillante- Sans otleur
Sans fume
La GAS0L1\E SHELL
Confie un rendement jjcOxVDMil
suprieur par kilomtre
Tt volatile, ne se EttlCiCUE
carbonise pas
-^ j a i Krosine
Demande de la QaMoUne
A trs bon march une automobile
trORD devant sub r de lgres rea
lions.
S idrerr su Rureau Hu lr>rma'.
Cocotiers
PI nts da coco i) s vendre
;h?z FraroisJem Charles Thor
Gros ei dtail
Avis
SHELL
R Asiulic Petroleum C(,
Roberts, Duttoa & C" ^Mr- Eui>- Mev*
Les abonns du Svsitme t'pbo
nique automatique sont aviss que
le (on:tionuement du sysime rra
arrt da 7 coarant orie heures
du soir an 8 a heures da matia.
Port-au-Prince
Annorcc & ses clients qu partir
de demain la irbo'ograpbie Moderne
s'ouvrira les dimsnih-s
Six Cylinders 5 -& \
passagers,
Eu veuie chez
L.Pretzmai Aggerhol
Rue du Quai


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM