<%BANNER%>







PAGE 1

Lfi MATIN I est charg de la direction acia-lle du nouveau rgime La capitale continue tre calme et l'ordre le plus parfoi est maintenu D ?prs le coroit* ex rttif le rxouvement natiopalis'e,com n e il est appel n'appartient absolu cent aucun parti. ; Loterie de Panama Inaortion demande H. Ballon, fils Importantes mesu res de la Dite polonaise VARSOVIE 29-La D.te polonai ae a termin ses sessions ap-s prs Pour OhtP que 4 anats de labeur. Durant cette priode, elle a adopt deux mesures dins importance capitale : la premi A *3 "I CIIIIC Rja Roux oi Bjrme Foi, 120 Jre d \ Upi ds Rhu*, v ['< am-iteurs rfl io w e lls hl • '•*. i !" g'eadts et pelitte il Uubreuil, sanctionnes par un audi Uvaho. %  m. amoii*. i-.*..,.. H. I.. ~ u •. r i__ cll "P*i lavabo, service 'a.rpes. carpeties.desceotes de lit.mousriqu ires IMTIJ? J liqueur, tapie de table, couverts, couteaux. • %  %  "•a,i toire revoie c'tait la coa cra'ion du plus illgal des p ients. Cbenaises blancbRset couleur, ctat waVoluuiio chat* Son p-onoteur serait ce mne entre et laine, panama, casques, jambires, raallea. viliil 5 aUX eSpritS Ms T mothe t'aret ex-p-sideol d : cravate, cheai saette. faui cola, caleons, forme de ebsnean rl la Ligue du Drapeau, opposait irr Chaussures pour dames et enfan's. Uln rr autorise le ministre des finances -An ci.netfArede Villera-en-Heye, durnble. adversaire hrouchedes vi Le public "eat cordialement iovif vclr voir mon MiorMnu.i la.eer un nouvel emprunt inirieur • '" be /! Mr V T l*' ,ua,re *• lateurs de ne* lu. n.imn.i ..,; de se Haer sur un arttete. !" al laacer un nouvel emp.. %  --; lacomnure, a dmelie et la de 8 oio moiti en naibpolo il et pierre JQb ', e dmt(i en mori ^ Q moiti en francs or. Un tel emprunt Uoe fo38a do 2 mtres de proton 4 des chaaces de succs attendu la deur avait t creuse I e m place nos lo s nationales, qui h ss au poste du l'a qu t par une -^ i e •_ •. , %  •* % —saur • _"_~-t %  d ce ironies hilarantes d.la pol a. e t ne panttrt aux mains des auto demander pourquoi U 77 que. se rvle aujourd bui le non rites jud claires nu in.trurmoc dont T ma h ParatSmiisaff d^prcia'ion du mark polonais i np i ment ou cette pierre de trouva'.t.Lee mo 1S roucs contempteur de tes e lea it. Insurrection antibolehvique GENEVE—Une dpche r eu le dl'u de la Gorgie 0 r i Genve bis Voi:i le faits mente ava'ent jet^s c et !)• mji; de$!Dtenb:e Ua manœuvre agricile nomm mon cab relier, M ans domieni Uju-dbil duogea ( Moselle/ a t arrtil a rM .ou bile du C)m n IH re du GJUV*. les fais s-s d' 'aritioaa nalaiuml n*ni A I*.. >i, -, A. I. > aucun doutes r son diq ilibra 2\ n r.l L. >i • U1 ,a,te mental ;]Les esprits aux g ,e.s j ni J? *f* < ? '*"• %  %  q Jcr ea puis deiou. tnl dit, et qi, oit ? 8 nt < a8 ( : ce b l ni4,t m,JQl Ooitnm d M fHtn*, moi I di aucoa trtdlfiit du ma.re a testait qun exe cer nulli pr^asioa, contraii ebants de si lustre. dwi •iBia lai f U U l/lal MM (in \i ou t, me lpondie, se lu.a il sur a siouuel eatiremaot attach sa pro to verlu d'ordre do lo\ rgi sant i'es ( :e, que e mJe fessioa, ne de naolait pain qu' son nra 1 selon l'arde f de L' Amrique ferait an premier cm n'est pas tenu u e leadre aux savoir, eu mirge de toute toaction Douane de Poit au Prise, pas fini Interventio.i dans ,quisnioas jaiiciaire saas frais inr rinbui. • procd Jeudi 5 0:tobe it M les •iiairaa £J!*o-niques mi$ ,„ cas oa circoasUQ e$ prva L'affaire fat plaiis eu prsencs h" du matin, i la Vante p parla loi; circonstances meinut la d un aud.toire compote de mlecioa end; la Goele te • Sicificri LONDRESD"apri un tl^gram mmaoau' ea pril, c'est dire me reu de New York, le correepon daas lts piimies, incendies, uau daiit de l'L'uited f raai Wasti ng ( "ge et toute, rala.mtes publiques, GENEVE — Le rapport de la com rrision des tnances prsent i l'as semble de la todti des nat ons appelle l'attention sur la situatioa ton assure que le gouvernement de comme ea soat teuus d'ailliuii tous t caDcire de la Milit, les membres Eata Uuis vieot dfaire le pemier lC3 citoyens. doivent tnc ne ^.coo.ooo franior pis vers une iuterveotion dans les l'anne 1921 et seulement la af a rea conomiques de l'Europei lu gouvernen.eut a prie I in lia ive n^ jciaiio n entre lues dn'dsoudes pv-i 1 u .oi.t u- plus jai M feonj payer. Le secrtariat a annonc quil ^^^ dlJJ > tbjt j pour moiti des contributions a t paye tour cette anne. On a demand au de suggrer dei r ESSS d'mviter les membres J '£ J-gJ payer Le secrtariat a annonc quil ^J^ 1 ^ „ y a i.000,000 francs suisses dans le acirJ it QlUau pJur 'r,i.„t rm uni .r av;. %  nour naver %  .... pbarmacidns avocats et plusieurs se trouve actuellement sirji njtablitis jrmiecoes qui atten de "Etang Assuei.en face 1 daient, auxieux, la dciaion du jjge ne de G oreDs l'adinV de paixIl fat fait ce qni devait tre c h-eur en prendra livrai Le juge se mjotra la hau enr de terJ dre an-une r sa natta Ii a ',.fa ma un magiitrat e a indexe *.daut> reapdctueux de la loi djnt il eat un dfenseur non a servi aux potites ransauea d un cnet ds poste La demanda di Comm.es irUu Croaverue uent fat rejete et j J 'u.ie fisor, ce qui est assez pour payer c h aoge les travaux de la lodt jusqu'au ter j, edl probable qu'une CDfieo:* janvier, Tente Etats ont pit connatre uue le bon. allemands reprsentant ttl de loo millions de ma ks or avaitn t escomp t*s par des banques pnvees atigliises, an ic unes ci suisses Les noms des banques n'ont pas t publis pas plus que le tau de l'es:ompic. Une dpche de Bruxelles a I agence llr-asdi! que les bons allemand ont t escomp par consortium de banquiers suisses. WASHINGTON — L'amiral Coooti clui des opratisnMtu • donn ordre a 1 1 de iroye' de Norloik, dsigns pour >e tendre a Constantinople, de p.rnr lundi. jP%??^a— % % % %  — UutS s pour la peur Vendredi dernier, vers 7 heures du soir, quelque passagers du Hati quis't.it ani .1 l'etit t.cive pour piendie du Irt, allrent taire une piomcnade n ville. Au moment de NMSBH le bttau, Il canot qui le* poitait plongea a puu de distance du pont. Ce lut quelques instants de pot gnaaic aotion il y eut des cris, de l aflolle%  acnt. Le capitaine lit jeicr des boues de sauvetage ... Enfin tant bien que mal, on se lira d aiTaire,aptes un bai* inattendu de quelques minutes A bord du canot se trouvaient MM. Geoige Drouin. !.. g. Matais, tt sa tille, Mlle Dinetie Sansantq, Lug, fiuilbaud, Placide, Anvand Lavaud, eic On riait, quand mouills )u:qu aux os, on se trouva sur le pont, mais lts baigneurs imp oviss dnrent avnuer que grande avait t leur motion. Cocotiers Pi .ois do 0000 ie s, vendre chez Pragois Jean ChaHes. Thor Gros et dtail Je fus mand au tnbaaal de pais d'01-Jre du procoasul, pour menten djiis "V^iamaei i la p.ison e i l'a manda, Daas les dt.'nses que j'eus i pr n ire a la b.rje. je inuspiri di la ie fui renvoye hors de cour. Cette iaar la. P oase lalll a ma lente par te larv acwoo q-u t n ealuie par toutlaodi atab..ier le. ^^^ neipta? ,0 '^' W"!2 U S qa earn ,s. il *t,,t .^„., KI I\ ,* rendue. C est pjur moi t occasion de u, / colv '^ bl8 D QJ / la lui eu reudie un public bomma^e 5 it de mes lecteurs, |C reptolais da remercier les amis qui m'oat ai les irgam.'aUl q ai su v.-ot, eitutti Bpootamet mauiteste^eur ermpa de mes .0 clusioas : th s dans uue crons.>uce o l'ab s .Uo.ii a qjd i u protsssiji n du pouvoir ne teinmt .fiicti CJUS 1 rnenwe a l usugaiion de narding, dicale et. eu u ue en l auujiia, un tuerait un daagjr public, ait avait .1 y a pluaieure Bernmes, avec les M roerdoje, il ,, .i M „ Z*oi vrai t oav s. a -ciUa d na la f bteasi grandes banaues d-Ar.gleterre du que oelu; qai l'eJtjrdJ ( aauon, des psya s^aniiuaves et d fis psgne auiqueiles on a drinand ai ailes voyaien u e possibi it cd sjua ter. les ebanges. Les Etals Uuis n auraient mis en avan aucuu plan dtinitif, mais les ngocia io ie en cou s sont conside reda par certains comme le prluda d'une imerven ion plus large ds la part du gouveroameut anrican. lantti Mon b aal Encaatettl ENTERI' et MALAOn Armo-iK doit en vi\fj, du.i jug Je mu encore m. I Dtarrh** TUI.I %  ibraanN, tu__ eaiM a n nandlwla lf .1 | Maladlaa ii fcnn. Aon*,aeB! •uiniaon oinTAai s. ANIODC lu nui roitsaNT aarnir I liai BCoraara al ~ I Rdaltaaai (rnMM fMH I S la doM di IO tioo | I.ANIODOL IN 1. Sans u* lu" ** **m j Xa*srA> n oi>o*. > *aawi U iLJ LL •^***^" ?f %  H^P?" li. M. de U^ryaiiohd. ilermaun Riche, Kt l tCilJiIlt t Uil-tltt Richard Widi hiwitr fana Bulletin Religieux Le fascicule du mois de Septembre vient de parante ave; une nuire.saute relation dts l:es du Coutonncmmt de N. D. d Alla (jiice Santo Domingo et un atu.l ncrolo^que ccniaci au Frre Gamalicl. O/APflQMfilETlTHOQRflPHIQlJ Syndicat des Planteurs Cette so;i, deruis sa lonJjtion 'e 10 [ar.v'er 1.1:0 est sansdi ection sans .ons. il d'adm nis'ra tion les poi voirs de celui ci ayant piis fin avec I anne, co'.ioriremem aux statuts ou ptttti au projet de Ma utnon enco.e vet Durant ces -ro annes aucune tunton du Con tetl ni de lus nble gnrale n ont i takSS etectivement. lUst regretafle d constater pareil lait S une priode ou le> cultivateurs de tous ordr s autaient d se grouper pour !a protectio n de Iturs intrt en pril et l'exprosion de leuta VJ aux pou vjirs publics. IN Bames or PI \NTKUBS DU I-I.AINKS DI L'AHCAHVII KI ou (11. Di SAC. Wahinglon tecun nat la noeil (Vun dbat u> (< z dlie du guerre IONUKES P'apr-s un meBSPge de Wasbag ).. rei par l'tgence It-'j'er on est coi.vaincu aui Etals de le U-ii* que la qaest JU d8 ^p'tea w/ufiio doit vie lucide dans pi br.fdl!. Lo prsident Hardi' g lui mme, dit le rosag JI^P


PAGE 1

Lft MATIN i^tre des jZue et des w Tribunaux .^-.nnii religieuse, et tutlire dM clasEe t des -dl'Iortraciion Fobl tfjoiHce !" 1 "" PAUL E ADXILA roi-au-Prince i ? 0lr 2 u 0ck 0D J ,,r8 * eiior i, vient de s'aora i ter de : Jolies Hjbee. dernire m d. Jupes en gtberdires t hu • Garni ai r pour robe* de toutes sor , et pour loue UBBUS, en perle* celliers pt.iKW". ira membres w*Mc -D.B nies ilEalndtai enfll mtallique p .ur lobei de son 'redesvo S ob,M p,oof r nl e d r Toile mtallique p>ur robes Set tes Sports peur |up's SaMn Liberty pour robe, toute H n.arca Velours Oui, mais.... BAR B AiXCOUKT bal Les Records œcnpont tes piscw co ?lenri en „,,, Elo|fM „,oha.r,ouveauti pour j7p s'ofce* faetslsies Mgr I Arcba' BCh H An. Sous les nefs bU cJ !? P a r costumes e jipes Jersey de soi* omet .ou. a uuaocea %  f^ilPA P? les mem. n0 v lle *>' •• % %  co.ve ,rs t blanc pour toilrt es. Drill blanc DOIS • rf,,e, .aian.nt S* >coaipsrsbie Drill fli couleur suprieur pour Inuaiet et enfsots. •*P*• TSiiii Sminaire Cntoe Q rte P*An- 0 l'tiw nour bo.nmea et enfaotsBtf et cbius Gor#, .i.tJee Dores •• %  •.?. l T rg Parfums Houbigaoi, Coty, d'Orsay etc. Damasss frsn fcSs'ch Le pre Brnnet, S* r.ine^Dh^ 1 8601 P Ur mMu b ^ at § A P gl a3ir l0 rlMr jl i'ina>rntinn St. louis T*__V . .. .. fa llns'Hutlon St-Loois ^^ fit on loqaentser Stn Msno, directeur de leWqo donna '* ,,,ut ll 2SinTt l lves Ja-Marie-Oui'loox eou ^ds lork-ariate, I f r M^cotei'rtsvec beaucoup i iti chants li orgiqoea dais messe on se rtr.d t M Tribunal Cassations nu discours farent Grand assortiment de Meubles ea toas genres Les prix sont iattesssits, nom ne n fiions aucune vente -oisible Procla a ilion au\ Hahilanls d'Hati LehnetFink (Maison fonde n 1876) New-York, .U.A. Laboratoires Bloomfield, N. J., . U. A. ET %  portants ^agram.^j^j parliculiremoiit aux oens de bien lODoœdu l'arquer, Me Syl l ... ; irom de I Ordre des avocats il. Rimeeu, au rom do Go 1 it Extraits liquides Sirops (NMur.ii, irfri rber lec-nir toif v 6 r* compris;. Vr qoe le-, ccoiomms'eu a de KOLA TIIAIIPACMS CO'J sont Ufaseettl • uormenen'et par reis, rn ou're, dinoUrent que lw wf *nce et pour n Kali < h-mptgne C q lcid r M: le r p: ; e"uir do twla lift INtitrt* DftLDe Champagne Coq mai mon HT on spp Icistiooli prr pos \4? l'augmenta uv t 0* a< s consomi du HoMare ide Notre Dme do Rossire gpsDieœeot cl bre bier idfi Bouquets II y est avant |'o>eaae procession, av-ic la la Vierge ijores' Mgr Bocg dit la Mes isurumateurei il le il ARRl'F. CF OUI SUIT 1 Qn' psitir de la r ublicatior d cet vi et |iq l nouvel ordre propritaire vendra la place i'. KOL\ Ch^mpFgne COQ. le Ko la UamptMfjn c Toniqu** 2Lee eit.aita pour la prpatvrlM de ee genre i KOLA oa'. frbri q'id nr lexpr< d.irdti propritaire d la fab 1 j' Cof. -. Ara M | 1M 1 ,,.,.,,,,], 3 "0> caienrait est le raaltat ds 4 mois dj rc.har'bsa e l'etseyer c'est l'adopter. urE.i 5. 1., inhH QJ I % %  v.c laquelle lea bjissoos sont fsbric,ues est liple filtre %„„ UH ii liminant tcoa microbfa pouvant draper voa rnns i Sii,i !" \... ri n u u. Lt8 commandes d la provjoce recevront lae mmes reins et prompt). !rw!!„ .1 J1 r?.. J1 lade A** cel>t dficlifntien ville, livraison faite bord votlier. et en ^" Ml de ,a Cr011 dt8 Vill la rsider ce des achte ors diverses autres persou jj-osibliw* pas que la maison fabrique environ 16 i4 rie Kort eu rrinee et da boiaaaea gatensoe voas av.i votre choti su m Mes avoinnsntes. Teintures Liniments Dsinfectants Spcialits Produits pharmaceutiques Herbes mdicinales Onguents Esprits Pastilles Lon li. IhAbaud Flix uni n ois I tolutorateu Me Flix Cour DCi en droit, avocat Cont •noncions la nomination coin Ida Bureau au Dpaitement liions Extrieures a t ins penedi lu heurts Aux paro [MsDveuue que lui adrersa te 1 Ftbsrt, le nouveau cbef de rpondit en termea fort beu Lei meilleurs prix eonl vf< r-ow boaleiUif viles TfiWgi a nime c KOLA COQ • Tort aa P.iece Teirhnne N 3/3 Metropolitan erated Water Factor^ Vis \a Mo el de France Port-au-PrittC4 W m Quhdin William •Coorloii qui est une des pins *i Intelligences de la gnra i monte, justifiera la confiance 1 w lui eu portant dana l'eier M* tes nouvelles foncions sa •colore et ses qualits de tout •nier ordre. u Lehn & Fink, hic Fonde en 18"6 SUPRIORIT: BAS PRIX PROMPTITUDE Tous produit* chiiirques. pharnucetiKi es el aulres articles ven c'ab)-* dans une pharmari Octobre IVte. • t noou Administrateur Kn \enle ch^z Borday. Port au Prince, bros t dtail I au Jnineis et Priet de Jscmel en n ar A e L'Union" Plaa (ieltrard. No iO, Avenue B en lice de e — r grett Kogae Ma ( ei8# B •ctmsDt du Uoovesu prfet est trs cornu estim dans I s gioupts •t ss u-m m a! ion a t au Nrc istUfaciion. |Q > pradaions nos sincres 'trente. Wmpoynie gnti yak transutlanti ^•'•t Mscoris parti de Uor WfL b, Ptembre est attendu J^JtUrs le mme Jour pour J oe Cubs, i'etit Gove t %\Jl f l tta de retour Port tlW *'^coursnt'poni repartir U. ,( l Pr P ur C P Haitien, Ssn ^ iuan, La Corogne et le I 'OU m i uoee2 Octobre 192 4 i > A gentR OBELLN 9"cnfm d'adresse f Len-oufat toJUJt:int -^ Chirurgie h£^ %  iiauiede Voies Gyncologie Dermatologie ( Ulacuprol ) Cjpmppims de 1 gramme Efficacit certain: dans toutes les alfect ; cns Ureptocoeciques Compllemenl inoffensif Le Macuprol est le traitement Curatifet prwnif tS^r w ; ii ...itnii Awav ci une supriorit rconnrj r r*a • < ,Junrni:'.^sum:iNi^ur Pau* P^IQUE *n | lUMHiA.s TE. IJI vente la Pliai iacie Centrale



PAGE 1

LF MAT!* Amour dans le Cœum F ^lC!SS aum. ^^ JL-^V^ •> Biologieap Lqu ui n Dii cicn du n l **ei d Urolog e cicn du f U ^ & Dr IMO e< F. Sfoum \ L* la! o a'o re es' cuverl tout !e jou-s de 7 h lM A Mir s du s lr pujr touies les recherche e, anilvL J^ i annonce ci ;oint •, sauf pour le im V*** Wasserma'in el la coos'a le Ure Sewa *.fo? !" V&S1 q C W,rdi !* ^^ueiemiinr^ 1 Ncdr M, y ta Pn raiin pour le* renseigneHintr i : J yei d'u i ei iSuc gss'rkju q[r Heictio-i de Wassrmann R c ion de Tnboule, Eiaaien du aang et du put .*ani6n d a malirei fcalat, fc n.eo et crackii ^ 'butnino raai M . -. tcnMsn'el'rntZS rbeherchi de S,nnchiv et de Goooecqm, eti, ek S^a-Side-Iau Mar.ursi, uuu de Bizotuu.— / J orf.m, Employez la KROSIXE SHEI Demandez ceux qui n'en serv Lum're brillanteSans ule r Sans fame La GASOL1XE SHELL Donne un rend me ni rrnA}nnMtf? suprieur par kilomtre ULU1XUM1& Tli volatile, ne se carbonise vas A\is important le r 01*'gr jnro-fc ao fublic n avoir lign' ivtSl r.'gagrroent 'n ; vers oni qse te oit. e --on'onen .1 ce, il ddir n'A re nullement reipon sable d'*tune obligation portant U / nue faa^e signature, te rrerrant de porter plainte confie trui ctox qui seraient reconnus responsables du faui cemrois i se n prjndi e. Port au Prirc.'e a8 Septembre 191a Sevmonr PRADIL* oir le Bord de la Mer te fmire de la rade et de la Ville. Tarage pour [artnmobilei eanoi pour prom.nadee.i nier Vain de Mer Do cbe d'eau douce 61 ande galeri au p • wier pour Banquet v e a r la mer. Banque t sur commande A partir du leoeptembre L M lia de H heurts i l|2 I Dejsuneri et dioeri %  au 15 mini (M Toutei coniommatiOMi ri marquis Peut [n tu die 6 pari au m -. Prend des peiiiiorinsjf le ajeuner et le Piano automatique | fil12Mi EtIICAGITE I -"-• < Szzt SHEL! Asiatic Petroleum Co jRoberis, Dulloii & C Port-au-Prince Agents Gnraux pour H&iti A vendra Automon le -o.d vant subir l gres rparations Pour conditions s'idretser au Bu reau du f Matin a Le Soir de 6 heurta 8 heires Petits djeunera *l diners i Dollar 15, Vin conspua. Sea-Side-Ino MARTIS SA NT BIZOTON ROAD.-p.,i J Avis Jes La Maison H. SI Lnu Vient de recevoir par deroier steamer : Ter form^rapnt l'Article 1er, pa IBR -i l f% Il et 13, et l'Aride5, raragiapl e 1, de l'arr' da 11 Aviil l u lfl coccerm nt les Reniements Ss nii.-irei, le public e-t svie qu' par tir du l\, H breuse clientle v i ir voir les tiques nouvsiul $ (e* /.#!ii artw'e* i e finesses quella nient de recsuolr et qu'ell vend ds pix djian: rouie conu: i a*c • tr.t n m m >ani Six Cylijiders 5 --& \ passagers, • Dr JUiMiu DoiuiiiMfm! J)e la Parni( de IbderHe de Fars iae u n aap(*ri rft^ rw is UJ De krtl Deuich^aiiu du ri. n? Eu venle chez I S L.?ivizuau AquerlioW nue du Quai Olfee : Avrnue (i ^oire btH U i rea a Cet intir nc : 7 f 9 keyree d train S 9 aW5 mvH Fliariuacie Ceniialtf ProduiM de toute fra^eheut. Excution prmp* **" C^MMa) — SfiaqkUi peur umm aaaAa**



PAGE 1

M No 4931 tfHCTItm PROPRiETAIHF dment Mglofr* HOIIIBU 20 CENTIMES ParttftfPrl • \ S " — • %  zStindi a Qotobre lfcto L'eUorl est vain s'il i/es outeuu. PASCAL (toofidfeft BEDACTION!i Rae Amricaine No 1388 m f Pif ONE No 54* ULLETIN Do Moniteur ..j tt quelque peu agite, I d erniers, par dea rameurs h question dea frontires / objet. Des incidente internait. i H produisent, en effet, sur lea al ila on le plus souvent, _ tut, la rsultat daa malen ,4* plot souvent encore, ce [conjonctures privea oo non Htt, qui ue tont paa de catu Itroobler l'atmoppnere de bonInliiieot existantes entre les .jesls. oao voulons pour preuve priatenuoD loyale exprime plus i, de part et d autre, de ao dfinitivement, par la voie __Hrago. cftte queitioo ii uri loici, a c* au jet, comment, il p.s longtemps, le lglercei.t iioMiiun fut de i oiiv-i-u tr.vuH Stfi le D a t raen de* H h ltrieuie** du la Hpublique Une et ta Lgation d'Haut iDeaicgo : [BMeanbral919.-No863 Mon sitar, ive que pendant longtemps _m du trac de la ligne froo |eatrt Haut) et Saoto Domingo a I source de mliaocee et a em las deux pya. dont lea omuns ne devraient pro lamiti et altectioo, lia que ai cette qoeation i pas, eue peut euiraloer fa, et qui aait peut tre suer un conflit ai m enpeupler* ut aamble favorable pour la lglemeot de 1* natires, ce qui, la bonne volont de .tara trs facile Heureu )uv q ie ka 1er et 2 lieu, daua la R*publi Hue, un plbiscita autoumet re l'article 4 du 74 I Aibitrage du Pape tpotuts qui paraisseot con •nt au projet que j'ai fia toomettre au Pape, ai jutaictcomeot tre arbi* [Ittttion de 1 interprtation %  rude 4, concurremment kL?? 81 lOMiione qui peu%  ttooaler pour la dtermina i et I tablissement d une i permanente. U aerail II l'arbitre le* pou voira pour 1 rglementa prendre dea l J* 01 *•• toute nature et r• question gnralement i d utt poaaidetia, atatu toute tutro question qui [•iprteotbrt * pourrait tre ne cour, brtla articles seulement 11 pour pour vo r lai bure I —' pouvoir potaiule*. Ua \ff> toute diiitience dopiID puisse coucevoir pour v une soiunon pratique et s *ooa a venir eu tireraient aroo\ caite ide V. C. en % % %  • de la tranaœeitre a i*. %  ••**•• dan l'eapoir wE" ri prendre 1 initiative *J** B ' qui aupprime ctte iljjywad*coiitiiia enre lea Pour votre intrt, allez voir la liquidation du Grand Magasin avec un rabais considrable 206 208-Rue Iraversire Nouvelles Etrangres Situation f AUlblA AtltrA L'ancien PrennV ministre Veniil aiiuanon i.. jfiu eniro los t wa aujoar(rhai ^gramme Anglais et iXatlOOa suivant ; Le t Comit rvolutionnai** listes turcs OA.USER: Amabilit E FEMININE nergies, donnocs-roui cette rgle et nous y tenon boones i tons les vit, aimabl's envers nous mmes et pitienf'S ; patnes et am bls notre foyer douces et so-ir ; ants mi! grles traa* meotis ou a/o qui l'a versent dOl hejrc-. Nous rjj.isso-^s trs bien cet eie^-ice quasi nous nu-nu ea reo'se talion, dans le Etre limeele esl une qualit -jui est tu 'out pteuier rang dans l'ordre des petites veius fminines On peut tre probe. coara*euse. lgante, dit m Ble ea P'*eace d personnes tite, de jugement sain et d esprit ^ a n3u voilons doan?r de nous avis, l'amabilit s'impose. Sachons mme un opinion avantigeie M-j donc garder cet antique trsor, nous avons malheureusement une tendin ce marque a prendre, dans nos coi re vous cxo'ime son entire confiau ce en vous chargeant de la dfense LONDRFS 29^— Lei vnements de la caue naVonile et sollicite vo qui von' se produire incessamment tre coopration immiiate. dans le ProchvOreat seront proba* A son retour d* Deauville 4 midi blemen 1 : la gm'Ui ;in(iue-c* iw le au)oud'hai, l'ancien Premier rainia rsultat de l'en'revue qu? *Mr Frfotre ge: a rus la journe et la toi klin Bouillon vient d'avoir avec Ke. r* en confrence av^c les personoali mal Pacha. La po'itique suivie par ls grecques qui te trouveil Parts.' V d''re gracieuses"?! ,rs sntoriis britannique-,ien tact de Bien que l'homme l'Etat grec se toit es instants de notre occupai ion continue par les K-iv.refus i faire une dclaration quel listes de la rgion voisin; d: Cas* :onque, le seitiivnt qui domine nsk, est due,p;nse t-on, Lond e? i dans les miliux bien iutormis, est l'absencde renseignerons crtaios qu'il rpond a l apoel du comit BUf l attitude de la Fiance et l'Italie r^vo'utionuaire pour plaiier la cause aq cas i hostilits ave Ici Kmilii de la Gc: devint les puissances alUtt L'iccori conu il y a quelque lies, 'emps.par Mr Frankl i Bouillon avec L* tlgramme d'Athae Mr Ya le gouvernement d Angora contient Bixelof tait s : go par les colonels une clause dus laquelle la France Oinatis et Plastiras, mealioant pro net n; pis engluer d oprations dan %  > dprhes prcdentes corn militaires contre les Turcs en Asie me tant les principaux >:heis de 'a Mineurei revota ion, les co'onelt Kicirosopou L;s dpches de Consttntinople loi, E ipeies e Garlikaset les lieu tre vanit te coa^plaic i faire dire t|Oaslle tem U dlicieuse I SVOTS dliciense toujaart, tacts avec tout ce qui nous est ex 1 rieur, des habitudes qui nul f t no re tempfime il et ces oiodil i ions r^greitibles constituent autant de dformation* de notre bonne gri -.., m-n; si nous sa n n ; eule Ponrqnii nous imoo mon-mt qu; Kemil est en tiveur teun's co oaels Pro o yagelos, Ktat S*r le plus dsagrable Irait?; ne T Chrchoise OU'2 chtsss le c ainib'e, niu§ 1 t^oav ra: sai? trop d: peine. Prenons les 'i: dehoiiv, mais d'autse part le or* ait, Rasap des, Pinipoutoooulot et -esioii'o d lA'sociarei Ptess as • M i no ares. ')\ exp'iquait aujourd'hui sure que les gnnui franais et ita dans les m lieux ottciels grecs d'ici. iieus. qui sont Coastint naple, es* BJia Mr V-iiz^loi. ptlinl oa, tea li rient que les aae'ait dsivint va drait i; plus granit ervicet antre ciel et dans une atrno pb e if propre l'p.: ouisstm;ct des ao* ports suspects i mois, allures, lao lage, plaisirs mm:. Nout no;scom pltquons, >ous nous a'ourdissoas pour pouvoir imprudemment et inu c'est sagesse. Contentons-nous d'tre femme dans la belle acception mot, Pour bien remplir ton rle d: consolatrice et d initiatrice, il faut tre aimable, c'est la condition essea tielle Ne visons pas rivaliser avec les tres que le jargon dune philoso phie prcieuse qualifie de surhom mes ; ne soyons pas des sarteinm;s de peur d et e g otesques £t pour tablit 1 am i ,v. hOtli de l'arbitre est-e'ie recousue ncea sain ? La Rpublique d Hati qui l'apprciera avtc le ume noble aou Mfi {alla occtaion, etc fi'U U. LAN! U S. M ATHENES — L arme grecque en Th ace s'est dri aitive ne it jointe la rvolution, le co ps d'arme dans lempirre a ^.hment suivi le mou ve nent.des lections gnrales seront pob bicm-at demandes la semaine prochaine. Lt$ journaux de ce ma in disent cause de 'a Grce de s ae ,e comit 'voiuuoanaire _.., i._ n form l'ancien roi Constantin qu'il VaDl leS pOlSSaOCeS devait se prparer i partir le plus tt &ll*e# posj-blc L'ancien roi n a pas t en? DAO c . ptiaoon ni U reine et ses frres Ni *.ur a 19 .."" Le "-"P^daat i colas et Andr : il compte partir au* At! les de 1 agence Havas dit que le jourd oui pour une desnatioo ta cit d? plaider la 'tcuve C. mement militaire. "|o, 28 Dcembre ltiltf k\ No 514 l Cktf du Dpartement d'Etat, J wi Rpublique d'Haiti et* .^obtenu. ,i y a pit d'un r,7J.Pir le Traite de 1S74 et TMW le Trait de 18 , i, '" ontirea tasorant S! qQe fca %  ecunt. la Mai* J ^'fcimetitea lvec ^h, t •l'tiUnr Note *.tw No ^t ^n aigui e Piochai e ralisation u uuettd soi auraient du ^ ouicb QC fBtiiaccen et tir i 2 e aV8C Unl de f'-iueo* i ,* 'quelle je S*t J ita l o rii)our viter uu S ^-fc let deux peupleb I tatBjsbu et *teea que lea d Hati D awn t fait dea ton droit y allait tvec cocinca rdera quelque chose du aonrire de Mustaid une extension daa l'ouvoirt a mre# de i expression del pnysio nomie— je ne dis pas des traits — de la mre A moins qu'un tat rrala ci qct lea termes de votre commun. M mteiv.eane pour modifier ces hea CBt 7 0U ruses prmuses. elles se fut fient Eu rendant hommege a vo efforti pour donner une mtgoift|M end pd. lonm la pour einver la solution aion c.. ': format oo uitia e. de cette vielle ei ijritaDie question Dt le piemier soutire de l'enfiot. sentiment qui domme"esq~i U*r % t i, ( : ,,, ; u -u n Ui ,, u dea frooUrea, tolution dont nous commeneti l'ducation morale. Ceat volution grecque a t orovoaue n7fii. rf,,^, P ?r. ,!.u P ^ occiioo, c MAOL0 H1 j; p5j Couuge mre mt

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05757
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Monday, October 02, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05757

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
M No 4931
tfHCTItm PROPRiETAIHF
* dment Mglofr*
HOIIIBU 20 CENTIMES
ParttftfPrl \ S "


zStindi a Qotobre lfcto
L'eUorl est vain s'il i/es
' outeuu.
PASCAL
(toofidfeft
BEDACTION!i Rae Amricaine No 1388
m f Pif ONE No 54*
ULLETIN
Do Moniteur
..j tt quelque peu agite,
Iderniers, par dea rameurs
, h question dea frontires
/ objet. Des incidente internait.
i H produisent, en effet, sur lea
al ila on le plus souvent,
_ tut, la rsultat daa malen
,4* plot souvent encore, ce
[conjonctures privea oo non
Htt, qui ue tont paa de catu
Itroobler l'atmoppnere de bon-
Inliiieot existantes entre les
.jesls.
oao voulons pour preuve
priatenuoD loyale exprime plus
" i, de part et d autre, de ao
dfinitivement, par la voie
__Hrago. cftte queitioo ii uri
, loici, a c* au jet, comment, il
p.s longtemps, le lglercei.t
iioMiiun fut de i oiiv-i-u tr.vuH
Stfi le D a t raen de* H h
ltrieuie** du la Hpublique
Une et ta Lgation d'Haut
iDeaicgo :
[BMeanbral919.-No863
Mon sitar,
ive que pendant longtemps
_m du trac de la ligne froo
|eatrt Haut) et Saoto Domingo a
I source de mliaocee et a em
las deux pya. dont lea
omuns ne devraient pro
lamiti et altectioo,
lia que ai cette qoeation
i pas, eue peut euiraloer
fa, et qui aait peut tre
suer un conflit ai m en-
peupler*
ut aamble favorable pour
la lglemeot de 1*
natires, ce qui,
la bonne volont de
.tara trs facile Heureu
)uv q ie ka 1er et 2
lieu, daua la R*publi
Hue, un plbiscita au-
toumet re l'article 4 du
74 I Aibitrage du Pape
tpotuts qui paraisseot con
nt au projet que j'ai
fia toomettre au Pape, ai
jutaictcomeot tre arbi*
[Ittttion de 1 interprtation
rude 4, concurremment
kL??81 lOMiione qui peu-
ttooaler pour la dtermina
i et I tablissement d une
i permanente. U aerail
II l'arbitre le* pou voira pour
1 rglementa prendre dea
l J*01 * toute nature et r-
question gnralement
i d utt poaaidetia, atatu
toute tutro question qui
[iprteotbrt
* pourrait tre ne cour,
brtla articles seulement
11 pour pour vo r lai bure
I, ' pouvoir potaiule*. Ua
\ff> toute diiitience dopi-
Id puisse coucevoir pour
v une soiunon pratique et
s*ooa a venir eu tireraient
aroo\
caite ide V. C. en
de la tranaeitre a
i*. *** dan l'eapoir
wE"ri prendre 1 initiative
, *J**B' qui aupprime ctte
iljjywad*coiitiiia enre lea
Pour votre intrt,
allez voir la liquidation
du Grand Magasin avec
un rabais considrable
206 208-Rue Iraversire
Nouvelles Etrangres
Situation f AUlblA AtltrA L'ancien PrennV ministre Veniil
aiiuanon i.. jfiu eniro los t wa aujoar(rhai , ^gramme
Anglais et iXatlOOa suivant ; Le t Comit rvolutionnai**
listes turcs
OA.USER:
Amabilit
E FEMININE nergies, donnocs-roui cette rgle
et nous y tenon
boones i tons les
vit, aimabl's envers nous mmes et
pitienf'S ; patnes et am bls
notre foyer douces et so-ir;ants mi!
grles traa* meotis ou a/o qui l'a
versent dOl hejrc-. Nous rjj.isso-^s
trs bien cet eie^-ice quasi nous
nu-nu ea reo'se talion, dans le
Etre limeele esl une qualit -jui
est tu 'out pteuier rang dans l'ordre
des petites veius fminines On peut
tre probe. coara*euse. lgante, dit m'Ble- ea P'*eace d personnes
tite, de jugement sain et d esprit ^a' n3u* voilons doan?r de nous
avis, l'amabilit s'impose. Sachons mme un opinion avantigeie M-j
donc garder cet antique trsor, nous
avons malheureusement une tendin
ce marque a prendre, dans nos coi
re vous cxo'ime son entire confiau
ce en vous chargeant de la dfense
LONDRFS 29^ Lei vnements de la caue naVonile et sollicite vo
qui von' se produire incessamment tre coopration immiiate.
dans le ProchvOreat seront proba* A son retour d* Deauville 4 midi
blemen1: la gm'Ui ;in(iue-c* iw le au)oud'hai, l'ancien Premier rainia
rsultat de l'en'revue qu? *Mr Frfo- tre ge: a rus la journe et la toi
klin Bouillon vient d'avoir avec Ke. r* en confrence av^c les personoali
mal Pacha. La po'itique suivie par ls grecques qui te trouveil Parts.'
V d''re gracieuses"?! ,rs sntoriis britannique-,ien tact de Bien que l'homme l'Etat grec se toit
es instants de notre occupai ion continue par les K-iv.- refus i faire une dclaration quel
listes de la rgion voisin; d: Cas* :onque, le seitiivnt qui domine
nsk, est due,p;nse t-on, Lond e? i dans les miliux bien iutormis, est
l'absenc- de renseignerons crtaios qu'il rpond a l apoel du comit
BUf l attitude de la Fiance et l'Italie r^vo'utionuaire pour plaiier la cause
aq cas i hostilits ave Ici Kmilii de la Gc: devint les puissances al-
Utt L'iccori conu il y a quelque lies,
'emps.par Mr Frankl i Bouillon avec L* tlgramme d'Athae Mr Ya
le gouvernement d Angora contient Bixelof tait s:go par les colonels
une clause dus laquelle la France Oinatis et Plastiras, mealioant
pro net n; pis engluer d oprations dan !> dprhes prcdentes corn
militaires contre les Turcs en Asie me tant les principaux >:heis de 'a
Mineurei revota ion, les co'onelt Kicirosopou
L;s dpches de Consttntinople loi, E ipeies e Garlikaset les lieu
tre vanit te coa^plaic i faire dire
t|Oaslle temu dlicieuse I Svots
dliciense toujaart,
tacts avec tout ce qui nous est ex1
rieur, des habitudes qui nul f t
no re tempfime il et ces oiodil i
ions r^greitibles constituent autant
de dformation* de notre bonne gri
-.., m-n; si nous
sa n n ; eule Ponrqnii nous imoo mon-mt qu; Kemil est en tiveur teun's co oaels Pro o yagelos, Ktat
S*r le plus dsagrable Irait?; ne t
Chrchoise ou'2 chtsss le c
ainib'e, niu 1 t^oav ra: sai?
trop d: peine. Prenons les 'i:
dehoiiv, mais d'autse part le or* ait, Rasap des, Pinipoutoooulot et
-esioii'o d lA'sociarei Ptess as M i no ares. ')\ exp'iquait aujourd'hui
sure que les gnnui franais et ita dans les m lieux ottciels grecs d'ici.
iieus. qui sont Coastint naple, es* BJia Mr V-iiz^loi. ptlinl oa, tea
li rient que les aae'ait dsivint va drait i; plus granit ervicet
antre ciel et dans une atrno pb e if
propre l'p.: ouisstm;ct des ao*
ports suspects i mois, allures, lao
lage, plaisirs mm:. Nout no;scom
pltquons, >ous nous a'ourdissoas
pour pouvoir imprudemment et inu
c'est sagesse. Contentons-nous d'tre
femme dans la belle acception
mot, Pour bien remplir ton rle d:
consolatrice et d initiatrice, il faut
tre aimable, c'est la condition essea
tielle Ne visons pas rivaliser avec
les tres que le jargon dune philoso
phie prcieuse qualifie de surhom
mes ; ne soyons pas des sarteinm;s
de peur d et e g otesques
t pour tablit 1 am autour de jouv dans le rayon pus
ou moins tendu c se dp oient nos
lesquels oit
que nous
d^t-acur la looe le
gnral Ht"
Chinak et
ing'oa et
ra;T national, a t oa dclar, et le
peuol; s'oppaierait par !- armes
qj'iiu-
lrint* mai* nitr*- irrnir n *- on* fois det quait qae nous n'avoa* f brigadier
^r te,mau i. lerrou r, g e ^ T#j ^^j dtf MtOT||oq d| hbre d en loysr les maures qu'il ju toute ;tenati/e duo o;rti d'user de la
rectrice, inteu ioa souvent difirme rer* ncessiirfs pour mettre fiai si uation son profit.
par la pousse des circonstances dfa l'attitude d dfi ries Turcs vis fil Dapri un t ^ramii reu du cor
TorabUs de l'empire britannique Le goav'r- rpondant i A gora de l'agence Ha
C; qui imur'e c'est de cornue n nerr*ent britannique, d t oa. ne se vas, l'abdica ion de Mohamed VI, aul
ninunl ,miIlll lltviniriin c;r detiboane hure cet exercice contentera pas de la piomesse de K taa de TVqu e, ne ,t pas encore u
laUona ^IXL^^J^mti de l'mab lit. Si pendant que l'heu *al d, ne plus taire avancer de, tioii M accompli, mais le Sultan a mac,
411015 I I tit dans le tabernacle intime de son c s nit oaa'ists A la prochaiue en* *oa coasin. La dpche fait de plus
re avant de le po ter dans ses bras, trevu: du garal Haragton et K remarquer que 1 tat de sint du tul
elle ne perda t pas de vue cette vri mi' '* question militaire sera seule tan l'emp h: de s'occuper des alfai
t: 1 entant, avant d'ouvrir les y;ux d'tcute et les oprations militaires re* de l'empire; dans les milieux
la lumi-e, est le rfhxe de la sngla'afs seront reprsentes comme parlemeutaires i Angora la nouvelle
ruer- ; il vit de ta vie ; elle le cre ncessaires et non comme hostilits est coasiire comm* exacte,
iu plus pur de sa propre sub.taoce ; OONSTANTINOPLH La situa* i rHm(ja ***!** '
dant son cerveau en formation st tion entre les anglais et nationalistes |M **rui^& yroul[M
grav.*nt les peuses de la in-e, les *tai* extrmement tendue ce soir, la on Tfk+JLftA nnetlaa
laig-s qui passent devant ses yeux; note de Kern il Pachi au gnral Har Cf* L *T* .^?** =
soa ting reoit d'S sensatioas de rrgtoi demmde le rettait des trou dV8C ld VeUOllltlrJ)%
dou.eir ou d'esaspr.tion ; les gei P-s briianniques du c asiatqu:
t s vfhmrnts, les clats colreux des dtro ts comme ont fait les (rao
laissent det tracts 'urables. Une ma i< les italiens. Ls forces natio-
man douce, pa'iente, tranqi ille, occu nalistes retireoot alors hors forces
dana ce tant 1 S'ag larbitraj, nfalgr les textet clairs ju:tesel Djllts, doauera soa tout if. Vpn 7 ne Aat trJli
rene toru,ia f ha i torte de petlt 0Q stDg ffis et doux, le b.b *C3i4-Ui> i ,v. hOtli
de l'arbitre est-e'ie recousue ncea
sain ? La Rpublique d Hati qui
l'apprciera avtc le ume noble aou
Mfi
{alla occtaion, etc
fi'U U. LAN!
U S. M
ATHENES L arme grecque en
Th ace s'est dri aitive ne it jointe
la rvolution, le co ps d'arme dans
lempirre a ^.hment suivi le mou
ve nent.des lections gnrales seront
pob bicm-at demandes la semaine
prochaine.
Lt$ journaux de ce ma in disent
cause de 'a Grce de sae ,e comit 'voiuuoanaire -
_.., i._ n. form l'ancien roi Constantin qu'il
VaDl leS pOlSSaOCeS devait se prparer i partir le plus tt
&ll*e# posj-blc L'ancien roi n a pas t en?
DAO c ptiaoon ni U reine et ses frres Ni
*.ur a19.."" Le "-"P^daat i colas et Andr : il compte partir au*
At! les de 1 agence Havas dit que le jourd oui pour une desnatioo ta
cit d? plaider la
'tcuve
C.
mement militaire.
"|o, 28 Dcembre ltiltf
k\ No 514
l Cktf du Dpartement d'Etat,
J wi Rpublique d'Haiti et*
.^obtenu. ,i y a pit d'un
r,7J.Pir le Traite de 1S74 et
TMW le Trait de 18 ,
i, '" ontirea tasorant
S! qQe fca ecunt. la
Mai* J ^'fcimetitea lvec
^h, t l'tiUnr Note
*.t-w 'No ^t ^n ai- gui e
Piochai e ralisation
u uuettd soi auraient du
^ ouicb qc fBtiiaccen et
tir i 2e aV8C Unl de
f'-iueo* i,* 'quelle je
S*tJitalorii)our viter uu
S ^-fc let deux peupleb I
tatBjsbu et*teea que lea
! d Hati D'awnt fait
dea
ton droit y allait tvec cocinca rdera quelque chose du aonrire de
Mustaid une extension daa l'ouvoirt ,a mre# de i expression del pnysio
nomie je ne dis pas des traits
de la mre A moins qu'un tat rrala
ci qct lea termes de votre commun. M mteiv.eane pour modifier ces hea
CBt70U ruses prmuses. elles se fut fient
Eu rendant hommege a vo efforti pour donner une mtgoift|M end
pd. lonm la pour einver la solution aion c..': format oo uitia e.
de cette vielle ei ijritaDie question Dt le piemier soutire de l'enfiot. sentiment qui domme"esq~i U*r% t i, ( : ,,, ; u -u n Ui ,,u
dea frooUrea, tolution dont nous commeneti l'ducation morale. Ceat volution grecque a t orovoaue n7fii. rf,,^,P.?r. ,!.u P ^
occiioo, c MAOL0,H1j; p5j Couuge mre mt disijoiitiona rciproques, et le Livre
Bleu de 122 montre le dveloppe
mu.t que la question a suivi a la
tuite da cette correspondance
La lche des gouvernements con
aiste pour le pinent, msiulenir
ae'g'auement Ip etatu quo. et pour
l'avenir [oursuivre et a achever,
la faveur le re^'eiiie:.! d'uud qe Ion ai une
pour uiviger.
Ue son ct, le Gouveriipraent bai
ti. est pleinement dispose a une
ttlle solution, que. peuvent, au lu
ptua, lui r.ndre akjouiu'uui plus
laciie, s'il en iait besoin, le coupa
tence et l'exprience de son Chef
actuel,
Suzanne CAFOS
Angle des
Foris et du
Rusa des Fronts
Magasin da l'Etat
Marchandises
ciens dir.geaats, que la Grce pou* nistre des affaires trangres. M' Po
ImUaTS ^ 1l?lP1radaQ,Je as ttiM dtenait ce mme portefeuille
*W?. j. jy "/ ^-to em le cabinet Ven zelos Comme
uce banqueroute dfinitive. La politi ministre de la mar.ue (attirai Papa
iVn ?.0,tn,,lts.tt2 d* la volu. ch.iston. Les noms de ces deai oSfi
7? i?J "' U famiUe U lilte a:l,ve P" lc* rec oow
toiconc\alSlt'nVierTp0a DemeQls' nom. m eu
DoUtiaca a 1 '" JS?1 av"1 S0Q ceui de Aleiendie Diom
Se !T,'-f* "u,r" "upconnes de, chef du parti Venialitle. Cexia
former Lbs a'lemaDde O0 de dis Caiictl et Cauelloliuk a, ce d
ne coufin^rh/.U ,*w""-mi nier ancien haut commissaire Con
V 1 hateu" \eioUte U ^ Un"nople' U COmiti ^ufif. sort
ri .t7".le,Aei?.ul^Q8....un ataa et Plastiras pour 1 arme et
apitaine Phokas uour la manu
Franaises nESgtt* &tt

..r
t


Lfi MATIN

I
est charg de la direction acia-lle du
nouveau rgime La capitale continue
tre calme et l'ordre le plus parfoi
est maintenu D ?prs le coroit* ex
rttif le rxouvement natiopalis'e,com
n e il est appel n'appartient absolu
cent aucun parti.
; Loterie de Panama
Inaortion demande
H. Ballon, fils
Importantes mesu
res de la Dite
polonaise
VARSOVIE 29-La D.te polonai
ae a termin ses sessions ap-s prs Pour OhtP
que 4 anats de labeur. Durant cette
priode, elle a adopt deux mesures
dins importance capitale : la premi
A *3 "I CIIIIC Rja Roux oi Bjrme Foi, 120 Jre d \ Upi ds Rhu*, v
['< am-iteurs rfl io w 4*^7&&*?ilUS uy* cir *"*- itlTeuhs8 ,outt ,ap*ciori,' * m2,llbur pS,? 5Sa
___:. Le aesie du PrieontftL ailleurs r**i
Grand assortiment de bijouterie, mon'.e, bracelets aQ
Panarm pour le tirage du mots
d'Ombre en cour sorr arrivs
Tarif au comptanl
Carlos E. Castillo, A^eot
Rue Bonne Foi
I .!! "il i. II. I iw ' .JBLH1WH,
mtal.
w,
e fus la Cible de ce geste despcti- m3j^ "8ortoot de bibelots, eadeaux ponr baptme, Bi
que, n'ta eat e 1 indpendau e,lim
partialit du l*si de oa-a Vir Henrv u, Qn**a et >e lls hl* '*. i. g'eadts et pelitte il
Uubreuil, sanctionnes par un audi Uvaho. m. amoii*. i-.*..,.. h. i.. ~___u .ri__cll"P*i
lavabo,
service
. 'a.rpes. carpeties.desceotes de lit.mousriqu ires imTiJ?
j liqueur, tapie de table, couverts, couteaux. ""a,i
toire revoie c'tait la coa cra'ion
du plus illgal des p ients. Cbenaises blancbRset couleur, ctat waVoluuiio chat*
Son p-onoteur serait ce mne entre et laine, panama, casques, jambires, raallea. viliil 5 '
aUX eSpritS Ms T mothe t'aret ex-p-sideol d : cravate, cheai saette. faui cola, caleons, forme de ebsnean rl '
la Ligue du Drapeau, opposait irr Chaussures pour dames et enfan's. Uln
rr autorise le ministre des finances -An ci.netfArede Villera-en-Heye, durnble. adversaire hrouchedes vi Le public "eat cordialement iovif vclr voir mon MiorMnu.i
la.eer un nouvel emprunt inirieur '"be/! Mr VTl*' .,ua,re * lateurs de ne* lu. n.imn.i ..,; de se Haer sur un arttete. *al
laacer un nouvel emp.. --; lacomnure, a dmelie et la
de 8 oio moiti en naibpolo il et pierre ,JQb',e dmt(i en mori^Q*
moiti en francs or. Un tel emprunt Uoe fo38a do 2 mtres de proton
4 des chaaces de succs attendu la deur avait t creuse I e m place
nos lo s nationales, qui
h ss au poste du l'a qu t par une
-^
i e _ . , *? "--------saur _"_~-t - -
d ce ironies hilarantes d.- la pol a. et ne panttrt aux mains des auto demander pourquoi U 77
que. se rvle aujourd bui le non rites jud claires nu in.trurmoc dont T ma h ParatSmiisaff
d^prcia'ion du mark polonais i np i ment ou cette pierre de trouva'.t.Lee mo 1S roucs contempteur de tes e lea i aue de l'augmeitation de la valeur plancbes da cercusil et laa oui *iis vni:i le faits : L 15 de c; lieu de retenir qie la profusion de ne 'CUH il paa Dlutraa
pour l'autre moiti de (emprunt, le ....... ..
deuxime accorde un gouveineuient
national la Gali: e E>t.
Insurrection
antibolehvique
GENEVEUne dpche r eu
le dl'u de la Gorgie
0 r
i Genve
bis Voi:i le faits
mente ava'ent jet^s c et !) mji; de$!Dtenb:e
Ua manuvre agricile nomm mon cab
relier, M ans domieni Uju-dbil duogea
( Moselle/ a t arrt- il a rM .ou bile du C)m n IH re du Gjuv*.
les fais s-s d' 'aritioaa nalaiuml n*ni a i*.. >i, -, a. i. >
aucun doutes r son diq ilibra 2\n r.l L. >i U1 ,a,te
mental ;]Les esprits aux g ,e.s j ni J? *f* < ? '*" q Jcr ea
puis deiou. tnl dit, et qi, oit ? 8 nt Ooitnm d m fHtn*, moi I di aucoa trtdlfiit du ma.re a testait
qu $.'3tenb;e. se p,ii;nti ea meiscm est librale, non rtribu mdecins arar.ja ns payie?!
.net, un bless, ac:omp g i P-"' Kta* : 'la dtrra* av.c loioirtoav^r la P"t d* lau orit tendant fane son, nat pi:r le service d Sir
r.:f 1,
- service
servir le< intr a des par.icn'ie-s da c* e ville onr obteair
ebt attenta oxa I iotpeadancs di cat mi'ico^glqul dsira
cru'iiMcil qui 4cnaop au cov racoorir lacbrf du Parqasta
trle du C janissaire du Gouverne aux rqu suions forcs* iai
mi.ii 01 I4I6JII 'ujfMiiji iib- inndai compara,tre,
rala;qifl le Corn niaira du Go 1 Ce serait uoe oc^aaiion
v.;rnd neat ne saurait en aucune f pour aou nationalisme
c:t >n exe cer nulli pr^asioa, contraii ebants de si lustre.
dwi
iBia lai f
U
U
l/lal mm (in \i
ou t, me lpondie, se lu.a il sur a siouuel eatiremaot attach sa pro to verlu d'ordre do
lo\ rgi sant i'es(:e, que e mJe fessioa, ne de naolait pain qu' son nra1, selon l'arde f de
L' Amrique ferait an premier cm n'est pas tenu u e leadre aux savoir, eu mirge de toute toaction Douane de Poit au Prise,
pas fini Interventio.i dans ,quisnioas jaiiciaire saas frais inr rinbui. procd Jeudi 5 0:tobe itM,
les iiairaa J!*o-niques mi$ , cas oa circoasUQ-e$ prva L'affaire fat plaiis eu prsencs h" du matin, i la Vante
p parla loi; circonstances meinut la d un aud.toire compote de mlecioa end; la Goele te Sicificri
LONDRES- D"apri un tl^gram mmaoau' ea pril, c'est dire
me reu de New York, le correepon daas lts piimies, incendies, uau
daiit de l'L'uited f raai Wasti ng ("ge et toute, rala.mtes publiques,
GENEVE Le rapport de la com
rrision des tnances prsent i l'as
semble de la todti des nat ons
appelle l'attention sur la situatioa ton assure que le gouvernement de comme ea soat teuus d'ailliuii tous
t caDcire de la Milit, les membres Eata Uuis vieot dfaire le pemier lC3 citoyens.
doivent tnc ne ^.coo.ooo franior pis vers une iuterveotion dans les
l'anne 1921 et seulement la af a rea conomiques de l'Europei
lu gouvernen.eut a prie I in lia ive
n^ jciaiio n entre
lues dn'dsoudes
, pv-i 1 u .oi.t u- plus jai m feonj
payer. Le secrtariat a annonc quil ^^^ dlJJ> t- bjt j
pour
moiti des contributions a t paye
tour cette anne. On a demand au de suggrer dei r
ESSS d'mviter les membres J' J-gJ
payer Le secrtariat a annonc quil ^J^1^,
y a i.000,000 francs suisses dans le acirJ it QlUau pJur
'r,i.t rm uni .r av;. . nour naver .___....
pbarmacidns avocats et plusieurs se trouve actuellement sirji
njtablitis jrmiecoes qui atten de "Etang Assuei.en face 1
daient, auxieux, la dciaion du jjge ne de G ore- Ds l'adinV
de paix- Il fat fait ce qni devait tre ch-eur en prendra livrai
Le juge se mjotra la hau enr de terJdre an-une r
sa natta Ii a',.fa ma un magiitrat e a
indexe *.daut> reapdctueux de la loi
djnt il eat un dfenseur non a servi
aux potites ransauea d un cnet ds
poste La demanda di Comm.es ir-
Uu Croaverue uent fat rejete et j j
'u.ie
fisor, ce qui est assez pour payer chaoge.
les travaux de la lodt jusqu'au ter j, edl probable qu'une CDfieo:*
janvier, Tente Etats ont p l.rement, 10 ont i en relard, 10 ngocit) ma, biso q i'iI Dit imum
antres pour la plupart des pays de ble d eu prvoit des miin'eua t le
l'Amrique Centrale doivent enco.e rsultant- Les ngociations ont com
leurs contributions
Peiiif mmi
Etranger
Par cble 30
71 re
PAHlS Mr Jonnart, snatiur du Pas d<
Clis. rtlu<* de taire paiiie de la commission
dei rparations. Mr Pomcar avait offert de rem-
(lacer Mr Louis Dubois .i la prsidence de cette
corumssion,
LONDRES Alderman Edward Cecil Moore
a ti lu lord nvie de Londre-.
IDKIO On annonce oliciellemtnt que les
jiponais on' coinplieiucni vacul li S birie en
tice de Ule SakhiliM tt I adaiinvuation civile de
c. tcnitoiie a t reilra
LA 11AVAM-: D aprs une nouvcllejpnblie
Iar I organe de a colon e esp.'gnole do Cuba a
'Diaro de la marina' le lieutenant gnral SI-
vestrr, couimandjnt l'arme espagnole lors de la
dbult au Maroc en Juillet 19*1, se ca^h i la
ttavjin' avec sa mre et ses Jeux taon.
HRUXKLL.ES Suivant le correspondant du
Temps a biuielles le gouvernement brlge a l>it
connatre uue le bon. allemands reprsentant ttl
de loo millions de ma ks or avaitn t escomp
t*s par des banques pnvees atigliises, an ic unes
ci suisses Les noms des banques n'ont pas t
publis pas plus que le tau de l'es:ompic.
Une dpche de Bruxelles a I agence llr-asdi!
que les bons allemand ont t escomp par
consortium de banquiers suisses.
WASHINGTON L'amiral Coooti clui des
opratisn- Mtu donn ordre a 11 de iroye'
de Norloik, dsigns pour >e tendre a Constan-
tinople, de p.rnr lundi.
jP%??^a
UutS s pour la peur
Vendredi dernier, vers 7 heures du soir, quel-
que passagers du Hati quis't.it ani .1 l'etit
t.cive pour piendie du Irt, allrent taire une
piomcnade n ville. Au moment de NMSBH le
bttau, Il canot qui le* poitait plongea a puu de
distance du pont. Ce lut quelques instants de pot
gnaaic aotion il y eut des cris, de l aflolle-
acnt. Le capitaine lit jeicr des boues de sauve-
tage ...
Enfin tant bien que mal, on se lira d aiTaire,aptes
un bai* inattendu de quelques minutes A bord
du canot se trouvaient MM. Geoige Drouin. !.. g.
Matais, tt sa tille, Mlle Dinetie Sansantq, Lug,
fiuilbaud, Placide, Anvand Lavaud, eic
On riait, quand mouills )u:qu aux os, on se
trouva sur le pont, mais lts baigneurs imp oviss
dnrent avnuer que grande avait t leur motion.
Cocotiers
Pi .ois do 0000 ie s, vendre
chez Pragois Jean ChaHes. Thor
Gros et dtail
Je fus mand au tnbaaal de pais
d'01-Jre du procoasul, pour menten
djiis "V^iamaei i la p.ison e i l'a
manda,
Daas les dt.'nses que j'eus i pr n
ire a la b.rje. je inuspiri di la ie fui renvoye hors de cour. Cette
iaar la. Poase lalll a ma lente par te larv acwoo q-u t n ealuie par toutlaodi
atab..ier le. ^^^ neipta? ,0'^' W"!2 "U S qa'
earn ,s. il *t,,t .^., ki i\ ,* rendue. C est pjur moi t occasion de
u, / colv'^bl8' D-QJ / la lui eu reudie un public bomma^e 5
it de mes lecteurs, |C reptolais da remercier les amis qui m'oat ai
les irgam.'aUl q ai su v.-ot, eitutti Bpootamet mauiteste^eur ermpa
de mes .0 clusioas : th s dans uue crons.>uce o l'ab s
.Uo.ii a qjd i u protsssiji n du pouvoir ne teinmt .fiicti cjus 1
rnenwe a l usugaiion de narding, dicale et. eu u ue en l auujiia, un tuerait un daagjr public, ait avait
.1 y a pluaieure Bernmes, avec les Mroerdoje, il ,, .i M Z*oi vrai t oav s. a -ciUa d na la f bteasi
grandes banaues d-Ar.gleterre du que oelu; qai l'eJtjrdJ (
aauon, des psya s^aniiuaves et d fis
psgne auiqueiles on a drinand ai
ailes voyaien u e possibi it cd sjua
ter. les ebanges.
Les Etals Uuis n auraient mis en
avan aucuu plan dtinitif, mais les
ngocia io ie en cou s sont conside
reda par certains comme le prluda
d'une imerven ion plus large ds la
part du gouveroameut anrican.
lantti
Mon b aal
Encaatettl
ENTERI'
et MALAOn Armo-iK
doit en vi\fj, du.i jug Je mu encore m.
I Dtarrh** tUi.i
ibraanN, tu__---------
eaiM an nandlwlalf.1
| Maladlaa ii fcnn. Aon*,aeB!
uiniaon oinTAai s.
ANIODC
lu nui roitsaNT aarnir
I liai BCoraara al ~
I Rdaltaaai (rnMM fMH
I S la doM di IO tioo |
I.ANIODOL IN
1. Sans u* lu" ** **m j
Xa*srA>noi>o*.>*aawi
U'iLJ LL
^***^"
?f
H^P?"
li. M. de U^ryaiiohd. ilermaun Riche,
Kt l tCilJiIlt
t Uil-tltt
Richard Widi
hiwitr
fana
Bulletin Religieux
Le fascicule du mois de Septembre vient de pa-
rante ave; une nuire.saute relation dts l:es du
Coutonncmmt de N. D. d Alla (jiice Santo
Domingo et un atu.l ncrolo^que ccniaci au
Frre Gamalicl.
O/APflQMfilETlTHOQRflPHIQlJ
Syndicat des Planteurs
Cette so;i, deruis sa lonJjtion 'e 10 [ar.v'er
1.1:0 est sansdi ection sans .ons. il d'adm nis'ra
tion les poi voirs de celui ci ayant piis fin avec
I anne, co'.ioriremem aux statuts ou ptttti au
projet de Ma ut- non enco.e vet
Durant ces -ro annes aucune tunton du Con
tetl ni de lus nble gnrale n ont i takSS
etectivement.
lUst regretafle d constater pareil lait S une
priode ou le> cultivateurs de tous ordr s autaient
d se grouper pour !a protection de Iturs intrt
en pril et l'exprosion de leuta vj aux pou
vjirs publics.
In Bames or pi \ntkubs DU i-i.ainks di
l'Ahcahvii ki ou (11. Di Sac.
Wahinglon tecun
nat la noeil
(Vun dbat u> (< z
dlie du guerre
IONUKES P'apr-s un meBSPge
de Wasbag ).. rei par l'tgence
It-'j'er on est coi.vaincu aui Etals
de
le
U-ii* que la qaest ju d8 ^p'tea
w/ufiio doit vie lucide dans
pi br.fdl!.
Lo prsident Hardi' g lui mme,
dit le rosag ji^p tien d: l'Ain rqui une diecuaa ou
tendait a la it"tura.iou eronoail
q ie lu morde es' devenue iuvua
bl .
Adressez-vous nous pour .Impression de.vos Etiquettes, RclaflK^
Affiches, Bordereaux, Entit de lettres et tous travaux
du genre artistiquement prsents.*


Lft MATIN
i^tre des
jZue et des
w Tribunaux
.^-.nnii religieuse, et tut-
lire dM clasEe t des
-dl'Iortraciion Fobl
tfjoiHce -1""
PAUL E ADXILA
roi-au-Prince
i ?0lr2 u0ck !0DJ,,r8 * eiior i, vient de s'aora i ter de :
Jolies Hjbee. dernire m d. Jupes en gtberdires t hu Garni ai r
. pour robe* de toutes sor , et pour loue ubbus, en perle* celliers pt.i-
KW".
ira membres w*Mc -D.b nies ilEalndtai enfll mtallique p .ur lobei de son
'redesvo Sob,M p,oof r nl e d' r- Toile mtallique p>ur robes Set tes
Sports peur |up's SaMn Liberty pour robe, toute h n.arca Velours
Oui, mais....
BAR B AiXCOUKT
bal Les Records

' cnpont tes piscw co,?lenri en ,,, Elo|fM ,oha.r,ouveauti pour j7p s'ofce* faetslsies
Mgr I Arcba-
'BChHAn. Sous les nefs bU"cJ!? Pa,r costumes e jipes Jersey de soi* omet .ou. a uuaocea
f^ilPA p? les mem. n0vlle *>' co.ve ,rs t blanc pour toilrt es. Drill blanc dois
rf,,e, .aian.nt S* >coaipsrsbie Drill fli couleur suprieur pour Inuaiet et enfsots.
*P* T- Siiii Sminaire CntoeQ* rte P*- An- 0 l'tiw nour bo.nmea et enfaots- Btf et cbius
Gor#, .i.tJee Dores .?.lTrg- Parfums Houbigaoi, Coty, d'Orsay etc. Damasss frsn
fcSs'ch Le pre Brnnet, S* r.ine^Dh^1*8601" PUr mMu' b^at A'P gl a3ir l0*rlMr*
' jl i'ina>rntinn St.louis T*__V_____ .. ..
fa llns'Hutlon St-Loois
^^ fit on loqaentser
Stn Msno, directeur de
leWqo donna '* ,,,ut
ll2SinTt l lves
Ja-Marie-Oui'loox eou
^ds lork-ariate, I f r
M^cotei'rtsvec beaucoup
i iti chants li orgiqoea
dais messe on se rtr.d t
m Tribunal Cassations nu
discours farent
Grand assortiment de Meubles ea toas genres
Les prix sont iattesssits, nom ne n fiions aucune vente -oisible
Procla a ilion au\
Hahilanls d'Hati
LehnetFink
(Maison fonde n 1876)
New-York, .U.A.
Laboratoires Bloomfield, N. J., . U. A.
ET
portants
^agram.^j^j parliculiremoiit aux oens de bien
lODodu l'arquer, Me Syl l ... ;
irom de I Ordre des avocats
il. Rimeeu, au rom do Go 1
it
Extraits liquides
Sirops
(NMur.ii, irfri rber lec-nir toif v 6 r* compris;.
Vr qoe le-, ccoiomms'eu a de KOLA Tiiaiipacms CO'J sont Ufaseettl
uormenen'et par reis, rn ou're, dinoUrent que lw wf *nce et
____ pour n Kali < h-mptgne C q lcid r m: le r p:;e"uir do twla
lift INtitrt* DftLDe Champagne Coq mai mon ht on spp Icistiooli prr pos \4? l'augmenta
uv t 0* a< s consomi
du HoMare
ide Notre Dme do Rossire
gpsDieeot cl bre bier
idfi Bouquets II y est avant
|'o>eaae procession, av-ic la
_ la Vierge
ijores' Mgr Bocg dit la Mes
isurumateurei il
le
il
ARRl'F. CF OUI SUIT
1 Qn' psitir de la r ublicatior d cet vi et |iq l nouvel ordre
propritaire vendra la place i'. KOL\ Ch^mpFgne COQ. le
Ko la UamptMfjn c Toniqu**
2- Lee eit.aita pour la prpatvrlM de ee genre i Kola oa'. frbri
q'id nr lexpr< d.irdti propritaire d la fab 1 j' Cof.
-. Ara M.,|1M, 1 ,,.,.,,,,], 3"0> caienrait est le raaltat ds 4 mois dj rc.har'bsa U1 prs Mabot. Diractsur da |ftt|i chlt018te, dfl rKnr0l,
El?!'.*, onS5 'nnSS 4 ^ue ce KoLA TONIQUE est non serment rafrai^U'aet. msis
, u 1! m,.i a* i.i. ' UQ vritable tooique nour.iasant. et aide beaaeoup dsne les maladies
"*ai !. .. - Nantes ; Dbilit. Arimie,Perte de lAoptit.Paevret de aang, Faibl *f
.iZ.a! a,in rin-Tni,- ci **"*' *l ,0""'"lfl8 maladies dis au svre changement de I armosf r re
aire de son /P^toire ci dM , tropiques.
.la^rti/m,?,.\iZm 5" ^u luuiei cet dpenses sont contractes pour le bAo'fiee des
uIh^hI 1, r. r-nn^r clion's [)iseni --tni i .n n r vous cbw votre famil^, et vos amis. P \SSKZ donc la nouvelle
rmonium tait tenu p*r PBirtont
*%}},' a* *AU*m .. ti ^>e l'etseyer c'est l'adopter.
urE.i 5. 1., inhH Qj I v.c laquelle lea bjissoos sont fsbric,ues est liple filtre
% uh ii liminant tcoa microbfa pouvant draper voa rnns
i Sii,i \... ri n u u. Lt8 commandes d la provjoce recevront lae mmes reins et prompt).
!rw!! .1 J1 r?.. J1 lade A** cel>t dficlifntien ville, livraison faite bord votlier. et en
^"Ml de ,a. Cr011 dt8 Vill- la rsider ce des achte ors
diverses autres persou jj-osibliw* pas que la maison fabrique environ 16
i4 rie Kort eu rrinee et da boiaaaea gatensoe voas av.i votre choti su m
Mes avoinnsntes.
Teintures
Liniments
Dsinfectants
Spcialits
Produits pharmaceutiques
Herbes mdicinales
Onguents
Esprits
Pastilles
Lon li. IhAbaud
Flix uni n ois
Itolutorateu Me Flix Cour
DCi en droit, avocat Cont
noncions la nomination coin
Ida Bureau au Dpaitement
liions Extrieures a t ins
penedi lu heurts Aux paro
[MsDveuue que lui adrersa te
1 Ftbsrt, le nouveau cbef de
rpondit en termea fort beu
Lei meilleurs prix eonl vf< r-ow boaleiUif viles
TfiWgianime c Kola Coq Tort aa P.iece
Teirhnne N 3/3
Metropolitan erated Water Factor^
Vis \a Mo el de France
Port-au-PrittC4
Wm Quhdin William
Coorloii qui est une des pins
*i Intelligences de la gnra
i monte, justifiera la confiance
1 w lui eu portant dana l'eier
M* tes nouvelles foncions sa
colore et ses qualits de tout
nier ordre.
u

Lehn & Fink, hic
Fonde en 18"6 ______
supriorit: bas prix promptitude
Tous produit* chiiirques. pharnucetiKi es el aulres articles ven
c'ab)-* dans une pharmari IPir.KS : Poivr*, Cmnelle. Girolle, n'18 oiUMus:<1e etc. el^.
SUCRE RVFFIN _. .
S^tClAL'TES ; {M^qo* prive/ Lv^ol dalnfectaot,Paitotnene,Afiicceji
differrotea qualits w0ur birbiera, Bay Hum. Chocolat en poudre, Huile de foie de Mome,
.jne pria ; loe Emoiaion, Cold cream, Ex'raita peur fi*e tasepeea et eaj de toilette Hm
. i cream soda. Ursrgi Fizz, Strewberry & Cream Sida, Lune |itiee Soda d Quinine, Poudre con"re les insecfca Solulian pour conserver lescem
eisce emonie religieuse BjnBMt thjmpagn, Root Ber, Birch Ber, Blfa' G'nger Ae, (ihampa- frais, Lait de Megi*i, Pondre aupripore pour la toilette des enfjijg,
lorsot organiss an peu gD8 Clder sQndyglf cherry 3:der, Lsno. S.iJs, Pmeanoli*. ete, tf. E-aPnce de t'eurs, Ean de Flunda, Miel pour la table. Moatarde, M
d'Olive ponr la tsbl*. Btoaees a dente, Peppprmio', Huile pour ettaetter
1rs mon tiqnes et autres irsectee, Begulol : Huile contre conetipaUoos
roubles d*s in'eaiins rhrociques. Tb, C qo^, E'iilrs, Epices, Sirops divers. T-inturee diverses, Vins. etc. etc. ele.
Demandez le ratslogue dea an^cialits.
Confiant vos commandes & LEHN & FINK, lue; vous srrez absolument
satiafaiti. u ipum
Tontes le bonnes pharmacies du pays sappiovisionnent ehex Ltilis.
& FINK, Inc
Lon R. Ihbaud
Agent exclusif pour Haltt
Jstaua L, Baily & Co
(Church $ Thoma Streets) Xeiv York
L'une des meilleures et des plus for*
tes maisons de tissus aux Etat Unis
Saim, Deniins, Chechs, Ginyham, Toi ta
drap etc, etc.
La meilleure source d-achits: Prix
toujours avantageux.
Les principaux commissionnaires en
tissus aux E atSmUni*9s'aprouisionnent
che loshua L. Bailly *f Co
Lon H. Thbuid
Agent exclusif peur HalU
Paoliard Oil Corporafci
Lubrkaliug Oils
& (ireases
Huiles el Graisses
Prix et qualits dfiant
luuleJcoQCurreiice
LEOM R. HEBAUD
Agent txclusi poui Hqft
CHAMPAGNE DELBECK&C REIMS
D* la Monnet h DbLbLLK & Co Succauun, Kttms
Fournisseurs de l'Ancienne Cour de France,
tDe laCo r rie Belgique,
De la Couru'rpagne
Del l'ourde audf
E" du PiaidLl de la R^pub'ique Je Cuba
Kat le Champagne par excellence.
I a marque t hlio% est 1res recommmde. D'apri les Isi'a
Preietd, 1 au h'n iques, ce Champ gue a subi le bombardement de Reims
* outre ami Erneat Beliacde dans les Caves Ueltieck du 4 Septembre1914 au t> Octobre IVte.
t noou Administrateur Kn \enle ch^z Borday. Port au Prince, bros t dtail I au
Jnineis et Priet de Jscmel en nar Ae L'Union" Plaa (ieltrard. No iO, Avenue B en lice de
e r grett Kogae Ma,(ei8#
B
ctmsDt du
Uoovesu prfet est trs cornu
' estim dans I s gioupts
t ss u-m m a! ion a t au
Nrc istUfaciion.
, |Q> pradaions nos sincres
'trente.
Wmpoynie gnti
yak transutlanti
^'t Mscoris parti de Uor
WfL. b,Ptembre est attendu
J^JtUrs le mme Jour pour
' J oe Cubs, i'etit Gove t
%\Jl fltta de retour Port
tlW *'^coursnt'poni repartir
U. ,(lPr Pur CP Haitien, Ssn
^ iuan, La Corogne et le
I 'OU m
,'i,uoee2 Octobre 1924i
>AgentR OBELLN
9"cnfm d'adresse
f Len-oufat
toJUJt:int -^ Chirurgie
h^ iiauie- de Voies
Gyncologie Dermatologie
( Ulacuprol )
Cjpmppims de 1 gramme
Efficacit certain: dans toutes les alfect;cns Ureptocoeciques
Compllemenl inoffensif
Le Macuprol est le traitement
Curatifet prwnif tS^rw;
ii ...itnii Awav ci une supriorit rconnrj r r*a
<,Junrni:'.^sum:iNi^ur Pau* p^ique *n
| lUMHiA.s TE.
Iji vente la
Pliai iacie Centrale


LF MAT!*
Amour dans le Cum F^lC!SS
aum. ^^ JL-^V^ > Biologieap Lqu ui n Dii cicn du n l**ei
d Urolog e
cicn du
fU ^ &
Dr IMo e< F. Sfoum \
L* la! o a'o re es' cuverl tout !e jou-s de 7 hlM a
Mir s du s lr pujr touies les recherche e, anilvL J^
i annonce ci ;oint , sauf pour le im V***
Wasserma'in el la coos'a le Ure Sewa
*.fo? V&S1 q" 'C W,rdi !* ^^ueiemiinr^1
Ncdr m,y ta Pn raiin pour le* renseigneHintr
i : j yei d'u i ei iSuc gss'rkju q[r
Heictio-i de Wassrmann
R c ion de Tnboule,
Eiaaien du aang et du put
.*ani6n d a malirei fcalat,
fc n.eo et crackii
^ 'butnino raai
m -. tcnMsn'el'rntZS
rbeherchi de S,nnchiv et de Goooecqm, eti, ek,
S^a-Side-Iau
Mar.ursi, uuu de Bizotuu. /Jorf.m,
Employez la
KROSIXE SHEI
Demandez ceux qui n'en serv
Lum're brillante- Sans ule r
Sans fame
La GASOL1XE SHELL
Donne un rend me ni rrnA}nnMtf?
suprieur par kilomtre ULU1XUM1&
Tli volatile, ne se
carbonise vas
A\is important
le r 01*'gr jnro-fc ao fublic
n avoir lign' ivtSl r.'gagrroent 'n
; vers oni qse te oit. e --on'onen
* .1 ce, il ddir n'A re nullement reipon
sable d'*tune obligation portant
U / nue faa^e signature, te rrerrant de
porter plainte confie trui ctox qui
seraient reconnus responsables du
faui cemrois i se n prjndi e.
Port au Prirc.'e a8 Septembre 191a
Sevmonr PRADIL*
oir le Bord de la Mer
te fmire de la rade et de
la Ville.
Tarage pour [artnmobilei
eanoi pour prom.nadee.i nier
Vain de Mer
Do cbe d'eau douce
61 ande galeri au p wier pour
Banquet v e a r la mer.
Banque t sur commande
A partir du leoeptembre
L M lia de H heurts i l|2 I
Dejsuneri et dioeri
au 15 mini (m
Toutei coniommatiOMi
ri marquis
Peut [n tu die 6 pari
au m -.
Prend des peiiiiorinsjf
le ajeuner et le
Piano automatique |
fil-
12- Mi
EtIICAGITE
I-"- < Szzt SHEL!
Asiatic Petroleum Co
jRoberis, Dulloii & C
Port-au-Prince
Agents Gnraux pour H&iti
A vendra
Automon le -o.d vant subir l
gres rparations
Pour conditions s'idretser au Bu
reau du f Matin a
Le Soir de 6 heurta 8 heires
Petits djeunera *l diners
i Dollar 15, Vin conspua.
Sea-Side-Ino
MARTIS SA NT BIZOTON ROAD.-p.,i J
Avis
Jes
La Maison
. H. SI Lnu
Vient de recevoir par
deroier steamer :
Ter form^rapnt l'Article 1er, pa
ibr -i l f% Il et 13, et l'Aride- 5,
raragiapl e 1, de l'arr' da 11 Aviil
lulfl coccerm nt les Reniements Ss
nii.-irei, le public e-t svie qu' par
tir du l mis d mhuma'ion ne sera dlivr
taos avoir au pralable obtenu un
certificat de dlcs dment m'an psr
I officier Sani aire, Rue de l'Egalit,
No. im
J. M. UINTrR.
I;.,rtitur Charg du Service
Naiional d ll^io* Publique.
Pt-su-Pricce, Uaiti, le 27 Sapt VJ*
Mi
On ibe Sea Side
t'orcpfe'e vi*w cl the Poit
srdthe cify
Ciraft ior autocars
rorta for boiling
' die port
Sea Baih frrsh waltr
Sbower ba h
Large piaza
fer Banquets
Dinneri on or Je."
Luiiches and breakfa^
edy in 15 minalta
AU drjnks firit clan
Can su il t boirderiaKI
Boirders lor luccbei
and dinneri
anterm'ic Piano
with Klectric curreat

From Saptrmber 15 th
Lunchfg fi Dinners
Or 4,25 Wme includiig
11 10 1 l, A M
6 lo H rM
?^??^s?^"
L -. ..11...
! ....." -
AVIS iulomobile Sludebalu
de
fcetr*
Une maalie grave coin.iun/eni
apptle Cboliiae, DuirhJj ou Dys
senterie a fait son apparition en di
veis points le 'a Rpublique et quoi
qce cet e maladie n'ahrme pu par
ton dve.o^pecat, Us rrta!it*s
ont cependant assez nsmbreus^i
p)nr que le public en soit ave.'ti
Chaoeaux de Lnine a'itilp, san dp Levtm*l?ihvr*id,Vr,t*"la
"r n curei de pieautioo suivantes suf
i ae i d'ordinaire pour la pievcr.it.
io Psiie bouillir l'eau de t ne
la b.isson et A la cuisson Hes aii -
n ent?.
2 Se rmnger que des l.'gomes
eut'.
J S: laver souvent les mains
avec da savon*
4 Dsinfecter les excrments ha
mi ias
I. M .V1NTER,
log'nieur Cha N.iiooal d'Hygine l'ublique.
aiNDARMthlE D'HATI
buieau d- Folice, fort au Princ*
T Sejten brr Wii
I e.t raup^l loua ceax
une i .. i.c de pot d'aims
secorde d'avoir A fs renouveler au
f lus tard le dO Septembre coarsot
pojr leieicice 1-iJJ.Iw.M
Cetta i.c. uce se teooavelle ssns
frais.
II eot 8nesi i appel ft ceox qui se-
raieut eu poasH8ioa Uaruea A ftu
sa- b lice-jce d avoir i en faire laide*.-
claratioa et obtenir un I cane e-
W. R RUraRTUS
cjLet de la Police
Nu et approuv
D O Me DOUGAL
Cbef de la Jeudanaerje d'aajti,'
toute* ls qualit* pour homme*.
Chapeaux de piiile d'Italie sup.
toutes tes qwlila pour hommes.
Kaki Blans si p leur.
Dril Cnton up.aiglaii ar(),8) l'jun*
DriU Tmor Or 0.45
ITa Maison invite en ox\>\, h
breuse clientle v i ir voir les
tiques nouvsiul $ (e* /.#!ii artw'e*
i e finesses quella nient de recsuolr
et qu'ell vend ds pix djian:
rouie conu: i a*c
tr.t nm
m >ani
Six Cylijiders 5 --& \
passagers,

Dr JUiMiu DoiuiiiMfm!
J)e la Parni( de IbderHe de Fars
iaeun aap(*ri rft^ rw is uj De krtl Deuich^aiiu du ri. n?
Eu venle chez I
S L.?ivizuau AquerlioW
nue du Quai
Olfee : Avrnue (i ^oire btH
U i rea a Cet intir nc : 7 f 9 keyree d train
S 9 aW5 mvH
Fliariuacie Ceniialtf
ProduiM de toute fra^eheut. Excution prmp* **"
C^MMa) SfiaqkUi peur umm aaaAa**


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM