<%BANNER%>







PAGE 1

1$ J6WAI1N tr Dn cbel—d*œuvre L* PCMICC liiei cou— dtiUii a ii Ifiill ente Le Cent Ihomme Pauvre. Conseils Demain Vwt lts Si i n '* va,s q : Q q mi i t> n en poche pour laoc r une af e j'-n rn-ploicrais ses toi* quarts i ii rcsme ( av.taum ) Pour la fce du 13 AC IV, Varites redonne uni Chai a tu BlfD v ui ratut or g'u&! e d 00 dum tiqua poignant Ce li m st "LS G ENILUOMt K PAUVRE" qu on a eu uj a a\ \ tauim — Le aoief, la m se tu eii.e le jeu naMHlt. ni!aCtUIB, l8 lL t'UL.-. qui ont de plus pute beautP, tout concourt a crevi eutooi des (.eisou n^t B du drame .LU atinosphie de La public't e I un? s'm pi* in**tion d affaires e 11devrait fo m;r la base de toute enLeprise iadustrielle on comrre c aie. Sans la rclame, pas de succ; pos ?ib c ; la cap*ci e de ditrction, la so lidit du 9mmmm mmmmmmmS7mmmm%%mmmmmmm PRENEZ GARDE AUX IMITATIONS et produits similaires que Ton cherche substituer L'Emuision Scott Aucun ne peut lui tre compar pour la puret de ses ingrdients et son efficacit en gnral. poe\ie ttoublante. • %  du li'Mmem, l'intelligence ne C peint de doute qu'on aille en fou e ,f mplacent pas la ldame. Wouvem ni df s n m ires applaudir ce fiim, qui, D'en pu ri >•• %  est tu des pute beat>t do IP m (Un. W. P. r.orga- > 'ae Les p'n< prospres du monde jet%  erm New York '• YS de r>metr di te t baoo* -nr^e plu uurs millions •-"'eme-v rour t** %  Pnnea Se-a diLS la publicit.' en notre rade l 91 da OAQranl, Le 8|s f Arfvance • 1 'i ra N-w \o>k ,)robahlempnt ve s In 18 da lUli'mne d honneur JJZ i li r.' c tl,publ "di courut chargera onof ronalea UtpiUmC U nufUWUl c ,t et nen daut-e Ces elle qui est le ports EBrnD ^ n8 > | fl Nord et IM Par dcision spciale du Gouver '^utr itla substance de toiie chceourant faisant tous les porta taai neti eut et en tmoignage de la se. tien8i lecocnaissance publique pour le ser — %  ~ !" ~• Ti r ,* i_„ tfacMedMi venant d* KinsatoQ vices rendus l'Enseignement na'.io |^ AsSOniIilioll e du Sod pat attendu ici vers le 18 %  si.In Dpartement de l'instruction r ,„ ... . t r DOrf domiB'eaios public dcerne un d.piom. ohon ^S^^J^SnS^^^^^lSS& v... dlnro leur aux personnes dent le noms /m de Port w -rince. Notre Damt d'Aot. De ron, pot ai *ndn ici "pr<> la W du %  ttVtnt 00 l*Or qualit de meuble m.i.n la mos* poniilicalo commencera a bru. et potl'A-t nr ir, |o rrnn innr pour honoraire de l'Universit _d Hati.. ^ %  "^tJl^.^'^ Si-o d Cobs/ Klr g 4t 00 #t r.oa lemala l o demie e. sera clbre cniour des hauts di^niuircs dj Monseigneur K.ersPzan,E?aos du dtIg Cap Hatien Hverend Pre l'iorre E. La chorale des Sœurs de lExitraat et JoneB Pre L)aniCLderk l 11 d court ^'rprlompnt pargne pour donner un cachet pa.-iiculiu i cette Conslructiuirtk digues grande ceimomc religieuse Dans l'apis midi il y aura vpres et proccision A 6 heures coaceil au kiouue du champ Je Mais. — C est aussi U ite des Villes du Cap, Srivon Palmolive a lu le problme da jour\ Avoir un beau teint LAS huilas iTolives et de Palmes sont comprises scitntili dans le Savon Palmolive et contribuent le rendre plus do elf-ace de tous les savons de toilette connus, Un oirffiU ntllnyagn de la fiiurr, qwrtiJiennp.men', atrj de ce doue tavon, vous donnera au vi$as ai*ni* erciisils de* proim's f'almoU toujours er non tablissement un trs grand stoe. Maxwell Si Mohr Rue du Centre # Rue Bonne En veuta Port ;u Pxinoe vers Mars, lait signe ibl Tde d i ^ a 1 toi.r uiiti t0,,llt fc, J£aKSs2ati i 5r-riiX s Mr f p *r F mi :; B w B i T T\ taux de I AI LOIII. dMirecta de s:.iionner. mars a son grand tonne 9 t. Mr Pt V1m F.OII'P FlSmOSrt Aussi le gouvuntinent viem a eu mŒ j Vlt p i; cr u „, a )linc a oulc Vllt sfi le tt )enrj en f ar ,t 9i || f e t Mme Hanoi vrir au Uepaitwueui des luvaux.J-incanictr. leius.m desiatijnner.Amvs prs Houzir ainsi aue tou IPR titres ne pLbl.cs uuciedii estraordinene_eefc* t *£•"*•** !????!"• r*nte et Ui^r*merclstenl bipn BUT Me' r *poliran Antoine Taie oas Paul E. Auxili A, J. herera FLarrcacie C ntrale B. & N.Stdi&l Pel< liaxar P. Pignat Ed Gabriel A. B.cba levant s la soiLue de Deux mil.e co'.ldi Hi'-ricaus dfttiue aux lia vaux sus dits. r tournrent pour rire au Ml du Passager rest 'tene. Que la Direction de la f. C. S inter vienne et lasse ctsser ces procd de Messieurs es contrleurs. barrire coisuiauc Un ent de Mr le Praidint de la Rpublique tuoiti;ctlui du 7 Ati 1911 tuant lts coudniooa d au miaioo et d avaiiceiueni daua la cir liie cocsulaue Un dta consldeiftuti de Parite expote qu il coiupoi e dej fl| tacili er l'eccee de >a cuirire ux citoyees qui.tsr eurs iouna >s i, c s apeeiaiea acquissa Utni la pratiqua des affaires ae cuimueice. ue i .u queou des Qnences hotii anp(ueQt Un Mois Port an Prince %  rtaient liraaeer lnana#i et abeanevnenU bls d*fveoee. serl %  '. prserver e DOIS nors ei sous ici w u sous toutes ses formel, les influences du cl'mat ei par les insectes. a]i0 s A empocher et supprimer le champignon te* %  scher les murs humidfs. jM A miprguer les Toiles, curdiges, loii 1 .' r ^ £ e (, 1 upniD* Le produit est un ilsu'ilecUni de premier ordre JP |)rf Qoardes S 3 la vermine des curies de chevaux ainsi que des p |U paya aussi un destructeur sans pareil des puiiaiiei mines.



PAGE 1

Ll fiMl<* tf Un Jour viendra B^SSMm 0 0 < HU Wl l*r*" %  — % %  -Ambre vermeil %  \ ~* En fermait; hi yeux. Ambre rermeil • ,. % Ht : rV':-l"i J' "">'. l'rnmer Oui. Hti$e tau/In. l'inneai merneilleu* I.Amnur dont le Cm* — i. llMilt Qilltei. Huit. Mimosa. V'u.lelle, Cyclamen Jasmin. Lilai. Muguet, tris, Ihliiilrope, Chypre : 4.11 u uuti.i, ijji'iils yeiraui pou; ll.i. ii i/ZU Mue ou A^asii .'l'.'i. H. B il Mii fils |lLe Roux ou B nne Foi, ilO (Prs lu Dpi de Rhaoi VilUjoial' Annonce sa njrnbreu.-e clieu' q i'i' vient d r^-e^r lu a'tiHpa •• 1. loute u^erun e, et MLI.LUK MX QUE PARTOU1 iMUUUS : taud tieej.t msnc de bijouerie, nontre, bracelets en or, argent et Grand ass ruinent de bibelot?, O.dflAOl pjur uaote.ne. fi'.naiiies et %  riigeUr*ods et petits I, g en fer, en cuivre, gramiea^at petits; glaces, ta[J* 01 de toute beaut pour salon et salle manger, chaises, do-.iine. jMlboi, s.rpoa carpetles.dePCfDtes de lit,moustiquaires,assiet!ea, tasses, WTice* liqueur, tapis de table, couv rti, couteaux. Iheiauea blai'Cbes et couleur, irnp>aux BORSALINO. chapeaux nseloa, [totra st lain • panara*. o.-i.ues. jambe es, mnes, valises de voyage •". cb-in ssftte, faux c< la, caleona, fjr.? de ebapsan pour dames. nnres \ our dam* rt PI ants. U(ubnc est cordialement luvite venir voir mon assortiment a/ant |isi fixer sur un RMIHP Cercueils La maison dont la tpu'ation n'est (.las faire poui la fabricatioa |K cercueils, avide le pubii: qu'elle vient encore une fois de rduire m Unt autant sur ig c$rcueit$ nmph$ que sur emx de luxe. 1 *"• proJl e de loccabion pour aviser le public qu'elle n*a p.us de [pruentant sur cetts place auto; : 's recevoir on ton nom des commun w de cercueil, L I Par consquent tous ceux qui dsirent un travail Solide o'. Soign lioivent S'adresser directement au propritaire siuf la nuit et IHS jocru de 12 D 6 pn dH 8 al,88jer aa D 't d atelier 5dr Ficlmr HUSSON.Cfli I" 1 'rouis I orta Nj 612 en la. e de 1 ancienne. Cathdrale HE.'JRY STARK Rue du Quai, en face de la Cars For sale iulomobile Slubaker Poupe.jjThe car is in iPerfecl condition. A "VENDUE P*e automobile STUBAKER Coupe. '^voilure eut en parfait tat. ^'adresser au Bureau ^ Journal 'HA:i.: JUZ PRINCIPALE H. CACtiNNI 49. Rua : i vus) 88-90 b. i v !RD 8tnacr*oPti niD 6 veuduat LE BKIXXSUn M vu :r'. 00 MONDI '' • : tues •t '%  J u .... ...".heur UNE SE1 : ;... ALIT : %  LA ME|L1 Et'^E RAYON K1>K( \w, POUR LfcS COLONIE tmOOUBIIIK, KHIiumsTP-RIL 8PC '.ALITS Frur.iiaes et Eirur;ros SELS DE QUININE i'URS Tous prodatu tn flacon, ampoules, comprimes, cachets. SOLUTION BTMbBIUUQUBS BAKDAGES, CI.l.N'lL1ŒS, BAS A VARIQC8 PPARBLS HYGINDUES ;iour leus usages APPAREILS ORTHOPDIQUES Seringues hrpodcrm ta lies PHARMACIES DE POCHF., DE VOYAGI COFFRES PHARMACEUTIQUES pour Usines, Communes, etc. Prqftft de Factures et tous renseignements siw demande adresse PHARMACIE PRINCIPALE 49, RUE RAUMbR 88-90, BOULEVARD SBASTOPOL PARIS MAISON UNIQUE AUCUNE SUCCURSALE ni en France ni A l'Etranger. >..— %  Attention j — %  %  ^y j M " : Iniormefc-^oui ton jours ayant de faire vos achats, des prn des ptes ( Blackboll ) noires, jaunes rouges et blanches t MarqueiCo lumDus et. aussi du Cirage non Columbus). /Vous recommandons la aus die maque commetaut !i n'eilleure, la plus avanisgeusj m lot connue IW E'nts Unis Un' pour sa suprii imri.-s^que qtc pour l'extrme modicit le iM prix.. aller voir. Chez Irei gnral ISapolon i^Brancis LehnetFink ., Inc. (Maiton fonde en 187'-) NewYork, .U.A. Laboratoire* Bloomfield, N. J., . U. A. Extraits liquides Sirops Teintures Onguents Liniments Esprits Dsinfectants Pastilles Spcialits Produits pharmaceutiques Herbes mdicinales Lon IL hbaud >i lelin & Fink, Inc Fonde en 1R"6 SUPERIORITE BAS PH1X PROMPTITUDE F Toi s prodi i's rhimiques.'pharmaceutiques'el autre* artitles TSI d b'fs rlsrs une pliarmane. iPICFS : Poivrp, Cannelle, Giroi'e. \nis loil.Musca^e etc. est SfjrBE R*FFIN S D FCIAIITKS ; /VtHrqpp prive/ .vsni rt*8infect8n,Parfnnaerie,Arlilas poor b-rbipr, Bay Ri m. Chocolat en pondre. Bail* de foie d* .VOMW, Fm' I ;o|-, CoM prpf r o| FxirBitp rour fai'-ft Ruenceg et eau de toiiatte,la de (Jp'oirp, PQ drp con're !PS inspcte. Solution pour ron*ervar les ent frie, [ail r)c Mr(jt (Jaip Pondre arparleurs pour la toilette dea eaf*nti% Ksieoce dp t erp. Een de Florida, Miel pour la table. Moutarde., Motha d'O ivp po. r 1 tabl, FiroHop* dent*. Ppppprmin, HoUe pour ra*ewr pg mnBtiqoef et entres innecrea, Pmilo1 :^tuile*corrtr:oHalipaiiaH al" rnoble* dna inpatina rhroclqpes Tb*, Cire pour les parquets, eoramti. qapi, Elixira. Fpirpe. .Sironn divers, r^inlurea diverse, Vins, etc, etc. etc. Df mndpz 'e ratalpRue des BP^cifllitrte. Cor fiant vos commandes A LCHN & FINK, Inc; TOUS STPZ abso!amsi MtiS'lItt. tJSSZfa '* nonneB pharmacies du pays s'approvisionnent ehsc LEIH & FINK, Ire 3 Lon R Ihbaud Ageiit exclusif poar Ira* Joshua L^ Baily & Co (Church et Thomas Streets) New York Vune des meilleures et des plus for* tes maisons de i issus aux Etat9 Unis Siam, Dcnims, Checks, Ginyhan% Todi a drap etc, etc. La meilleure source d'achats: Psim toujours avantageux* Les principaux comm'ssionntires en tissus aux EtatSmL}nis,s f aprovi3ionnimt chez Joshua L. Bailly $ Co Lou II. Thbiud Agent exclusif nour HsiU Panhard Oild Corporation Lubricaliiig Oils & (ireases Huiles el Graisss Prix et qualits dfiant (oue coacuriviice LEO S R, IHKHtUl) A^eul axdunl pour lUit.



PAGE 1

II MATIN On trouvera la Maison H. Silvera les articles suivants reus par le derniers bateaux, des prix trs re duits : Toile Voiles pour corlonniers, fdreMfn v'c l'oile Voiles pour voiliers Eolieiine de loutes les couleurs loile brod de toutes les coulrurs Piqu SUD grandes barres, extra qualit. Scie brode, extra suprieur Bas jour lil 13as jou. demi soi9 Chaussettes sup. pour hommes Chaussetes pour cnuii s # pour cadets .btliti Dock blanc anglais fil Toile •> drap pur fil Ifeptiste fine pour themUes Pelabcach pris fonc anglais 1res suprieur Perai blanche sup* Diagonal noir suprieur Imitation toile cr..e Kaki jaune suprieur anglais r/eaiiubeach pour eoitu rif s d'entants k peur o. f MolletODl sup. blanc et couleur Serviettes de toilette blanc et couleur Joyeux couleur. Ne manquez pas de passer chez //. SILVERA .avant d'aller autre part ar a'est la Maison quivettd ls meillemt prticles et aux m* Heurs ptix qui car tout alleurs, F a I] Vient de rerevoir par Caravelle un timtiiMii t complet d'ampoules <$• produits Dau se Lactol du Dr Boucard Comprims de fer* ment lactique. Contre les entrites et lei affections intestinales et cutanes. c Le furgatif Idal c'est la Pi!?.bdaD r D ehaut ] / .7, Riu du Ftttottr "iint-Dinis Pans I'.. ''Ile li y>r"ic!r,\ .\> m-;i %  .<> 11 H ni uot'illl "|)ri a ml lf, otfe ILpruTOqnt jamais Je dgot. pprlmaul ia cii'ip, elle M lbllite pi.3 le rr.alifc. NV :. im-imi | d erp| m i.. I, ambre, S 1 lie ne csuic sacaes porto : temps. PinMil! on l D* '••* llmllaiNO, l:l!e est, fit ctn->4a.tMel, moiits chftre. M t'Oafc : PUPCA'WE, ? i a aHatai M LAJUTH L, I p : U :o vi— ^aaaeKxu r .-^!tT*vr Ecoulez O 'louverai je la rrre Jes r eintores nowmment pour dames e: dercoi selle* ; la Espea DPOGUES et ou. PRODUITS CHlsJlQOISeo tBMei en UlTlL 1 UCe 1 poudri Bojcbona pour kola et booUiiie a vin. nfnl pn h .. Bn %  en argeut, spcialement pour HvuY-IttiCALAliment nutritif id*l pour les entants en DM ge esdtaux, taiea d oreilles de la der. "to.e en poudre, ^?^; q^ •hmeiiuireu facilement Mjiœiljble WJJJf £ £%$£ loute "ncei petites (haines de fan iSsnemie.la itiloiw. le rachitisme, et h s maladies cie i estoœsf.eic. aj braeMeta rSSSto. li-UiH". umde.lbcce contre '•quelcch.. f < Cii|| de SJJBJ 1 ^ Cepe.leGeneasn, essence de bantal 0 Kawa kt*e, contre• lot de .utee* assorti pour oratoire, 3tf"Stodurtt liodore de fOiMSinm, L'iode Fans inconv daUneLe nouv€au sdatif et hypnotique, possdant uns action ispide et certaine. tau dtu ifiice Odol. Ncsalvaisau et iVossIveisan a 1 Argent . fc'bar kuituiique et Hotte de foie de morue des prix avantBgeux. NigroBine. Aiuir.e noue etkble a l'eau et al alcool. Nouveau bandage a reittuie laaique. LOPE RIVEftt GranlHti* No 1717 Port ta Pri Qei i Agent Exclusif pour la Rpublique d'Hati i\ BRlOS S; GUESTlEi, Bordei Vins Bord j. T. DEUKEtiS Huyal Club VVii HlG % HilG Ltd. (Glasgow) Wihkey cossais Uaig & Sa tient la disposition des commeraots la CapitaleTquedolaPfoTlnca paur l'exontt] pide et soigno^des ordres,] qu'ils m bien lui confier pour ces Maisons* lut mobile Sludebah Pharmacie W. BUCll lmsled de rravatr), cimfs.scapa paires, da joli s mot tre en 01 louioameh fi demoisellts, pinai de cravates ite, ce, O ttouurai-je \t part Jts sacs main four dames il lcmoiuUtt —% m, / Les soucis der> mnagres Quand vous sntc/ Ls effets du surmenage et par dessus tout vous tei couibature a souffre/, de douleurs qui vous font flchir, ou de toute autre maladie des femmes, n oubliez pas que des centaines de femmes,une fois 5i tfrantes comme vous, ont retrouv* leur S mt tn prenant la Composition Vgtale de Lydie L. Pinkham. Cette femme a ictrouvc ta la-ite •' Je M 11 v rit ;• .X t-O. OU six bouttittes ^l'• CornMonttrr'v, Noevo 1l vous exprimer ne reconnai n > complte IIK ut pre avoir i six position VgtaC da Ld iV Pinkha. J'all ;-r (ert terriblement lora do n.M rgles et ces dou eun M ont souvent empche de luire Di a niniige. Ul • al a tenant disparues compltement >. j attribue e : i 'ul votre teelleat mdicament. .1 • fuisnelntaa tl i\ai > pendant mes rgles aussi bkn "avant ilori eue Ml le I,M: jetais tit-* l-i-Mc .t %  mbtalem i w hmorragie. De plua jVai: des douleurs d*na le dot le ventre. J'ai RConn M J MiBUmi de It mander votre Composition Veg.ale 1 • • tant un mdicament amcaced nttra prisa r< -ul ment pendant la ) urnes pa d "•>• cu lli,c *^ toutes les quatre lu-meS. Les miiw. '' %  n t!l> deviKl.'Ut a. j..uii•-> •Gunpositicn \fe^tae deWhLF'Vr' A la Epaoa Fn face de la Poste O vtu (rentrerai*/ makra of riumtaaul siaal ropa and oAaai Tue Cortieudt Gtinttiog Wueel c >rp mak


PAGE 1

Hp 4600 ***< xftrfna* Mti IJUCTIUR FROPMITAlflB lmcrt Magloire Quotidien 14 Aot 1S202 L persuasion produit les plus grands biens; les querelles et les plaintes n'engendrent que des plaintes et des ^querelles nouvelles. PHOCYCLlDfi KtDACTION i Rai amricaine No 133| TLRPHONE No 941 (ULLETIN Du Moniteur, Le Prsident Borno re oit les Conseillers d'Agriculture ^ % % % %  t^tHa^BBBaiBHBBaSlSa^Ba^BBBBS) ibillt politique, que le pays Z.Au Pilais Natioaal. le Prsident u, tellement prouve depuis '*," llier d c$ Co 0 *'"" d'Agriculture. >Mi<4nr %  nmn nmi. b,. ,ldent leur P arl< dc la protection qu i pCOdinc ,t >OUjp Omit tOUS m Campa R nard, ; des coles qui dow tl .,. .s OOLt autrement nOOS au weeJdMij les sections rurales, des travaux d imiapibleS. Cette instabilit g 1 ^ "JJ e • Uouwrneeneui entreprendra bien.T.. -H a i loi.— Lnsuite le Ministre Sansancq donna quelA/' Nouvelles lranars Noire caf O ^ort-au-Prince:Marche Ml t Borno receLe Prprotection qu ils doivent coles qui doivent tre Les Cours ^ortau-Prince:Marche tr*i faillie, par mite de mauvais a via rersi de l'Europe, ta dernier lieu, d-s ventes ont t faites eur le baae de i tres o b embarquement Oct NEW YORK i2-Franc 12,21 Sterling 44,64 pas s'eutenl/ e in. .11. — a-.. Ii .. "' %  — ensuite le Minisire Sansancq donna QuelNicat elle r mme le rsultat ques coutils u sujet de Tordre qui don rgner, SCOOplence OU des exci du UJ con ^oors mutuel qui doit exister entre les ar. auquel mcœbe, eo p.inci S^SV T'*'' T g utes e: au T ellesr *1.; %  „ y pondirent la Conseillas l'iaisiinond rla s.r, Uran |l:Dt 'le p.OOlOUVOir Ces prO cl-edor, tnlio le Prsident invita les conse.liers a vider un verre — Les prestations de dvoueUirne hatien, cocsidi en £ 'i^* 1 !" U ptrsonoe da **** Irmes, rta.l quasi insoluble, — 1 U nacci rpil* tnr.k^t... l-uient jit'ents Le Ministre de l'Intrieur, le aie pase celte surabondan p flel L uc lnatd, le Magiimi bdmonj Minmime politique OU les plans %  >". des journalistes et autres amis du Fisiirtinent et de sauveUge lant: dent %  pitcDi et tantt s'opposent. %  tendant de pouvoir epiouvrr ptisonnag tdes foitxules. Je pays per de faire de sa pail Je tache accomplie g a s n'ont donn aucun dtail ce M ici plaies, multiplies com le lus beau litre de gloire la re soir sur la snua ion ; ils ont simple Ipuusir toutes ses forces vives connaissance de nos pos rits ment dclar qu ils ne pouvaient pis Irtiplique.qut.dansdes conjonc encore dire si l'accord un effar. lapimes.il lut incapable de la Le grand patriote et le grand hom Mr 1 oincar res era cependant i Lon nmuuoce. me d'Etat a compris que lœme d'u dres jusqu' lundi prochain.Kien n'a ailaujouid hui la stabilit utou oit conditionner le succs Iraospii rai la coalience d auiour •u "oins dans ce qu elle d'une entreprise de cetie envergure, d hui ; l'heure d'une pro haine con iUel et 1 heure est ainsi parti tt il ne lui a pas chapp qu'un gou '^ence m'est pas encore rue. Les •mi favorable i la poursu le verneraent, que la paix rendrait fort, discussions oatdar sept heures,elles J** u n P rc aVmine de gou doit parler tous et asseoir son in **Ji commenc a uu uejeu icr du ma Georg? n'a pu doiner ; il a aiout qu'il pensait que la question devrait Dec. tre tudie par la commission des N <>ue extrayona d'dne experts. Une dpche de Londres 1 l'ge a ce Havas dit que suivants renseigne lett* d'un maison du Havre la date dn 7 Juillet dernier lu passage toi?ait : .,,.,.,,. Si nous tenons compte de la ai. W iaj 1 1 1 r ments donns"de source CctuineMr Li at,0a,Dtn !! q,19de,,,rtic,aairn *. Poiacar n'arrivent ^r^H S %  ,i,h8, **S? T mSUBTXi'Sr ciet des natiois leurs divergea es tiendra cot de vues relatives au mo:a orium accorde: i l.VUemigae. LONDRES 11—La confren:e des Ujt dpche de Londres 1 l'ag-o Piemiers mini t csut les rparations ce iLms annonce qu'un mo aorium a lemandes continue au|ourd'huuLes I' 1 Mcord a l'A le nigie jnsqu'a la officiels franais et anDa de l'nne. PuiliSJ MlMl Etranger Pur cable, il Ot M ne nous parait gura possibl , notamment en oe qui eu cerne les prix des caMa Ktili -n par suite d'un ditoavtrt qui tait cre sur 1-mon de so.iiure sont %  urpaye actuellement.— Ils on ortes, obtenu laar mixiorn e! njus prvoyons des prix sensiblement plus bas pour U nouvelle rcolte. 1 Lo nouveau caf a fdf soo anprituu un peu partout, mais tojjoura laqualiti aine beano-n % dis-nr tu le paie de G. 80 A . •.. Voici u 1 noaveau son ds cloche qui noui vient du Dpartement du Nord-OuestNous reproiuieoea MADRID—La gtve des postiers est ter niue l'aQOe a tait nermment" du fmt le mmistre ayant promis que les principales JeiUX habitant! qui Ont VU leura ae ta meucea pnr plusieurs repria • .__,, f .:, f .,,, %  ,,r uc^uu uun parier a tons ei asseoir son in •-• 1 • :u.n l n:.:a,.c 1 u.i J.,.^.,, au ;n i 1: ;n\.R' %  1, ,,,-.1 a *alMaa4* *U^S^^f*?,? 0 ^?f* LlBi rponde auxvu.aet flaence bienfaisante sur les espn s. t n entre MM. f.'oyd G*o g., Po.nca lo.rcoo L ueVnet^ffiuy£,"52eteS vie 1 %  correspondant tre i-anceut-j grands citt yens l et Theunys. M, S hauzsr sest ren e l nan inj)0 r an r c i,aU "" n 5ioa a enJ ' ii a,k ^.— i. n J...on danc.res in.ellec Pour .ocier ds lo;, l'option du ce soir \ D ,wning Street pour 3S dU P 0te ** ~ de pr0a0icer '" r ^VS^^JfmmSSiSA iKOLtettabltment reconnue, publique tout enti.e cette œjvie voi. Mr L'oy 1 G orge. IJtKUl des vtnemetts. oubade du re vement de la na Oane les milieux tuaiis oadit r , • pins pioœiueuts d'entre non il convieodiait que 'e Qouver qu j les proposions bntanmques uUduN — Liacaadit taii ra^e a Cork, les u u ', H^ plusieurs repr.. lliuias, a\tc le souvenir netnent prie dune main virile la di pour le rgle m m t de U q JCSC on det fa %fiS2JP& %  WJif"*! ^ BB,c * "e iea p 1 "" 'fl manque absolu dea pluiea sur Jnnx aces de cour.g: p.tr.o I..I.OU u., esprits. pi atioa. eu rponse a celle de Mr ^ L £^*^lTj^ir?: *? a 9 ZSI a SSS2SV m * m ^ aptiu d un pl*n de gou e De. u s longtemps, cesl le m Pomca se subi v,sent en quatre ttweotii M ouamtac voL La ohii* mmatA :. : i i np r ^ 1 • a ,t, r •qui est uni sorte de lesta pris de toutes les sdnics nai m:s 10 pariiei : 10 Moratonum a ac.order NtUque digne ae provoauer cuie-, c'est le schisme et le dsarroi l'Allemagoe l'tendant josfo'i la 20 paiemands des ul remorato ^'^j'que les esprits pioc souvent de l'absence chei nous des -• talage de lo.me et :an sources o s'abreuve d ordinaire le nngne 'nyaoi, cires tablir i l'intrieur de l'Aie sous le ojtile de la comdu problme nauo patnetisce. I'u peu, on y a cons amiss on de rparation 40 La corn pue u rauoi IJUI les picepies dor rntssion serait autorise a percevoir "oui les pays o l'ord e so dre morl, de prob t po.mqur. du 2 o ( 0 de douanes ai.emaud s 'sur des iondements 0I1 li*vu le.ond, luus les g'ges. e.i uu M. roiacie a s mp cm n dclar t00ek,e *.— du, en ttfct.^d mot, d'une prosprit houn.e ei ce m,ttn ap.s ie al)U0r quel eu "•— il n'est, en g nral, couiaiu^e a tous. ce a pi ne pe. il y te-le sfctait laite sur a piem e:e par t a ar es *dsnini5ii allons attiail aujourd'nui gloire et honneur te d uu pioj t d s lpar.t oos, il n a rao (,Uc da iu 1er l'une pour le Gouvemeinent les revendi pas VJUIU tu dire p us long. Q oiUUe IUI p, et re i 1 ed hce quer courageusement. que M: S.haoz.-r 11 pas saisie 1 la convocation, u a dciat avoir une prenait soo ,ur.e. VJI. La pluie empesa m^LTTi^UlS^ P8 ,r lu les Yoisiemitin v mai* ds Mil Les quelques avers^a HliitLlN Le gouvernement du Iteich et BatroupJUSea et espaces n'OUt fait vire signrent un proto:ole rglant les dirTicults qu'a^ravar la Situalioa Av 8 > M,,t SBtt itep^e'" SU el JC U 0i S' 1 ^" 2!*** A N d! K q couragent pas si vite et de noureaa ii 1 lh prparent leura titrai pour la ..-„. saison des pluies qui u fuit esprer.' r plus num dpendrait des rforrasfiaan f a nafanailaw Am f^hla T J a lauU ? ,t la plupart dea ,des cires tablir i l'intrieur de l'Aie IJBS Ul0DSlie Hi UU.e plantatione de est dans 1101 -norn^s s dyoll^ uatlqa'on y fait des sarclages ei oiia". aereux de propaga 5, p0 o a, e, n ^P'"^ leur gr f. iirs/wsjas 81fJ3 lea ta ,„ ei et nat rempiacar .es tlOi il JS 1U tUldiCS COU V,BUI WtoriMttOl puiss partie nouveaux planta, il existe un norf lag.eiiS. 'u poarceuiage de vieux eaMara c reux aux tronca ei aux branches,' qui ne produisen plus qie par % %  MM. Deiust, Wideaux et DirdeV. u "' acl3 Vaaa d*vei vous raoaolei 1|( r .%  ,— -.-.... ont entrepris dl recherches tout BLF'g'g KkS *!S HW F'B'sen achvement indi • Le Moniteur, interprte dt la pen convocation, n a dc.ai avoir une tait intressmes sur le r'e tefcmi cal raalta nbiJ ? i? di toli se du fouvoir, promenant partout condance absolue dim U conclusion que jouent les ustensiles de tibJt nSoetdMtSii Kabian'l-i^ Jj' 1 Ml "'Wcrent.—Les ba es la lumire sur sts dcisions, Istni d'uo acco d. La question d'un em pour la propagatioa de certaines rca men;e dchanter peu i nan et'la l w ^. Q,ie ocit sont restes tant egalemcni 'oas les abus IOJS prun international prseoie aujour ladies contagieuses. Leurs convul rcolte ne SJ prseuie plus si belle ''" loaututions oui sans es vices, tt montra t a 1 un veisali d'bui pendant la discussion entre sioos qu'ils viennent d exposer de con ne au co n nen^em mt e: la flu t Je l les chocs et les te ue c.^yens les voies rouvenes MM Lloyd Gorge et Poincar au su vant a Sndt de mde.iae publique la rcolte giganteaque ara une r ^Me la poluioue qui ont de l'avenir, e exhjrua* i y marchi jei d un acto d en vue de saisir les de France mettent en viden.e la cjlt8 lci \ ordinaire m tar qu'on •••'prolons troubles dans d un pas dcide, ae donmrait la mu douanes allemandes ei retenir 26 o,o gravit du daogerj dlae 1 ue ''ebsenca des pluies au t l r 0ce de P eu P l nipen sioa, b.en cob.e, de remettre les es des recettes sur les exportations aile Oo trouve, en eflel, sur les usten!" V*, V I abIe *. ax f,oriiMQ . H na rwainenc cette dsagiga prit* en faisceau et en paix U y a ma odes L'ide est que les receltes silrs d: tab.e des germes pathognes SKela taieH et a ec l > IJJ^uUde l'avenir, cause uans .'autorit deux forces : la force piovenani de celte source seront ver noua b eux et dil avait l sieuale EK-V'LS tt -?* 1 aoi '*• P 1 0 C* la onte et de l'ellroi moral P r,ln i. s toujours t impu.. — ai? l c,,con nces,Bn devoir, Tautre." ses admioisirauves allemandes. Pour tes ou des cuillers. Le lavage, tel prix en Europe ss n-ernSenneot" car Mous, s'impose l'admi les pa'emen.s que l'Allemagne de va qu il est habituellement pratiqu esi l'on a toujoara remarqu au'ua for ... , l our • avoir un Plan de Qu'un tel programme risque dans f** aux al.16s ap.s le moratoire par insuffisant pour les dbarrasser de ta baisse au milieu de la rcolta Mi ne sont pas nettoys cause dos arrts subits dans las h mm ici >. un plan dont L^*'n en faisceau et en paix 11 y a mandes Lidecst que les recettes silrs d: tab.e des germes pathognes !!OM da n, fau r 9 i e avec '' au l'autorit deux forces : la force piovenani de celte source seront ver nom b. eux et d.'j* avait l signale SSOM TdVf&aeaa ^ ..f!i ? p '! aie et la force matrielle l'une ses la commission des garanties !a pos.ib.lite de contacter la dipht rb | 4ild J production di nlaSi H* ujours t impuissante sans qui emploiera cei argeni aux dpen ne par Tintermdiaire des foursaetne en aane.biarona ans?S re." ses administratives allemandes. Pour tes ou des cuillers. Le lava*e. tel nn nn Eamm .. .JL. „:.'_?_. laJmi les paiemen.s que l'as LOUI ce a : 11 continue N < CM ntiOLa,ts sol ra d agir et d'ecianer, aaos ..•tiLtion LOS hommes 1er, > o — •— -rr-*—•— — *mn ri-<. ^ .an. c uu miiuaid v.g: m-caii uue permettant de sou miti.ous ae maiks or dont une met re les ustensiles de table l'ac Angla dea Ruoa de Fraot ude partis erii eu uev.ses et an 01 duo courant d'eau bouillante, forte et du Magaeiin da l'Sat — aurement que pou. les piain ge.es. Lu.sj.ue la iSCOSi ou est *rn Ce.t le seul moyen de se mettre i M

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05743
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Monday, August 14, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05743

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
Hp 4600
***< xftrfna* Mti
IJUCTIUR FROPMITAlflB
lmcrt Magloire
Quotidien
14 Aot 1S202
L persuasion produit
les plus grands biens;
les querelles et les plain-
tes n'engendrent que des
plaintes et des ^querelles
nouvelles.
PHOCYCLlDfi
KtDACTION i Rai amricaine No 133| TLRPHONE No 941
(ULLETIN
Du Moniteur,
Le Prsident Borno re
oit les Conseillers
d'Agriculture
^t^tHa^BBBaiBHBBaSlSa^Ba^BBBBS)
ibillt politique, que le pays Z.Au Pilais Natioaal. le Prsident u,
tellement prouve depuis '*," llierdc$ Co0*'"" d'Agriculture.
>Mi<4nr nmn nmi. b,. ,ldent leur Parl< dc la protection qu i
pCOdinc ,t >OUjp Omit tOUS m CampaRnard, ; des coles qui dowtl.,.
.s OOLt autrement nOOS au weeJdMij les sections rurales, des travaux d im-
iapibleS. Cette instabilit g1^ "JJe Uouwrneeneui entreprendra bien-
.T.. -h___a___i. loi. Lnsuite le Ministre Sansancq donna quel-
A/'
Nouvelles lranars Noire caf
O ^ort-au-Prince:- Marche Ml t
Borno rece-
Le Pr-
protection qu ils doivent
coles qui doivent tre
Les Cours
^ortau-Prince:- Marche tr*i fai-
llie, par mite de mauvais a via rersi
de l'Europe, ta dernier lieu, d-s
ventes ont t faites eur le baae de
' i tres o b embarquement Oct
NEW YORK i2-Franc 12,21
Sterling 44,64
pas s'eutenl/ e
in. .11. a-.. I- i .. "' ensuite le Minisire Sansancq donna Quel-
Nicat ellermme le rsultat ques coutils u sujet de Tordre qui don rgner,
SCOOplence OU des exci du UJ con^oors mutuel qui doit exister entre les
ar. auquel mcbe, eo p.inci S^SV T'*'' T gutes e: auTellesr*-
1.; y pondirent la Conseillas l'iaisiinond rla s.r, Uran
|l:Dt 'le p.OOlOUVOir Ces prO cl-edor, tnlio le Prsident invita les conse.liers
a vider un verre Les prestations de dvoue-
Uirne hatien, cocsidi en 'i^*1** U ptrsonoe da ****
Irmes, rta.l quasi insoluble,
1 U nacci rpil* tnr.k^t.- .. l-uient jit'ents Le Ministre de l'Intrieur, le
aie pase celte surabondan pflel Luc lnatd, le Magiimi bdmonj Min-
mime politique OU les plans *>". des journalistes et autres amis du Fisi-
irtinent et de sauveUge lant: dent*
pitcDi et tantt s'opposent. _______
tendant de pouvoir epiouvrr ptisonnag
tdes foitxules. Je pays per de faire de sa pail Je tache accomplie g a s n'ont donn aucun dtail ce
M ici plaies, multiplies com le lus beau litre de gloire la re soir sur la snua ion ; ils ont simple
Ipuusir toutes ses forces vives connaissance de nos pos rits ment dclar qu ils ne pouvaient pis
Irtiplique.qut.dansdes conjonc encore dire si l'accord un effar.
lapimes.il lut incapable de la Le grand patriote et le grand hom Mr 1 oincar res era cependant i Lon
nmuuoce. me d'Etat a compris que lme d'u dres jusqu' lundi prochain.Kien n'a
ailaujouid hui la stabilit utou oit conditionner le succs Iraospii rai la coalience d auiour
u "oins dans ce qu elle d'une entreprise de cetie envergure, d hui ; l'heure d'une pro haine con
iUel et 1 heure est ainsi parti tt il ne lui a pas chapp qu'un gou '^ence m'est pas encore rue. Les
mi favorable i la poursu le verneraent, que la paix rendrait fort, discussions oatdar sept heures,elles
J**u.n PrcaVmine de gou doit parler tous et asseoir son in **Ji commenc a uu uejeu icr du ma
Georg? n'a pu doiner ; il a aiout .....
qu'il pensait que la question devrait Dec.
tre tudie par la commission des N<>ue extrayona d'dne
experts.
Une dpche de Londres 1 l'ge a
ce Havas dit que suivants renseigne
lett* d'un
maison du Havre la date dn 7
Juillet dernier lu passage toi?ait :
.,,.,.,,. Si nous tenons compte de la ai.
Wiaj 1 1 1 r ments donns"de source CctuineMr Liat,0a,Dtn!!q,19de,,,rtic,aairn*.
Poiacar n'arrivent ^r^HS,!,i,h8, **S?TmSUBTXi'Sr
ciet des natiois leurs divergea es tiendra cot
de vues relatives au mo:a orium
accorde: i l.VUemigae.
LONDRES 11La confren:e des Ujt dpche de Londres 1 l'ag-o
Piemiers mini t c- sut les rparations ce iLms annonce qu'un mo aorium
a lemandes continue au|ourd'huuLes I'1 Mcord a l'A le nigie jnsqu'a la
officiels franais et an- Da de l'nne.
PuiliSJ MlMl
Etranger
Pur cable, il Ot
M ne nous parait gura
possibl , notamment en oe qui eu .
cerne les prix des caMa Ktili -n
par suite d'un ditoavtrt qui tait
cre sur 1-- mon de so.iiure sont
urpaye actuellement. Ils on
ortes, obtenu laar mixiorn e!
njus prvoyons des prix sensible-
ment plus bas pour U nouvelle r-
colte. 1
Lo nouveau caf a fdf soo anpri-
tuu un peu partout, mais tojjoura
laqualiti aine beano-n % dis-nr
tu le paie de G. 80 A .
..
Voici u 1 noaveau son ds cloche
qui noui vient du Dpartement du
Nord-Ouest- Nous reproiuieoea
MADRIDLa gtve des postiers est ter niue l'aQOe a tait nermment" du fmt
le mmistre ayant promis que les principales Je- iUX habitant! qui Ont VU leura ae
ta meucea pnr plusieurs repria
.__,, f.:,f! .,,, ,,r uc^uu uun parier a tons ei asseoir son in - 1 :u.nln:.:a,.c 1 u.i j.,.^.,, au ;n.i 1: ;n\.R' , 1, ,,,-.- 1 a *alMaa4* *U^S^^f*?,?0* ^?f*
LlBi rponde auxvu.aet flaence bienfaisante sur les espn s. t n entre MM. f.'oyd G*o g., Po.nca lo.rcooLueVnet^ffiuy,"52eteS vie 1 correspondant tre
i-anceut-j grands citt yens l et Theunys. M, S hauzsr sest ren elnan ,inj)0.r an*r!c i,aU "" n"5ioa a"enJ ' ii a,k^. i.n........
J...on danc.res in.ellec Pour .ocier ds lo;, l'option du ce soir \ D ,wning Street pour 3S dU P"0te ** ~ de pr0a0icer '"r' ^VS^^JfmmSSiSA
iKOLtettabltment reconnue, publique tout enti.e cette jvie voi. Mr L'oy 1 G orge.
IJtKUl des vtnemetts. oubade du re vement de la na Oane les milieux tuaiis oaditr,,
pins pioiueuts d'entre non il convieodiait que 'e Qouver quj- les proposions bntanmques uUduN Liacaadit taii ra^e a Cork, les u"u'-," h^ plusieurs repr..
lliuias, a\tc le souvenir netnent prie dune main virile la di pour le rgle m m t de U q jcsc on det fa%fiS2JP& WJif"*!^ BB,c* "e iea p1"" 'fl manque absolu dea pluiea sur
Jnnx aces de cour.g: p.tr.o I..I.OU u., esprits. pi atioa. eu rponse a celle de Mr ^L^*^lTj^ir?: *?a9ZSIaSSS2SVm *m'
^ aptiu d un pl*n de gou e De. u s longtemps, cesl le m Pomca se subi v,sent en quatre ttweotii m ouamtac voL La ohii* mmatA :.: i i np r ^ 1 a ,t,r
qui est uni sorte de lesta pris de toutes les sdnics nai m:s 10 pariiei : 10 Moratonum a ac.order
NtUque digne ae provoauer cuie-, c'est le schisme et le dsarroi l'Allemagoe l'tendant josfo'i la
20 paie-
mands des
ul re-
morato
^'^j'que les esprits pioc souvent de l'absence chei nous des
- talage de lo.me et :an sources o s'abreuve d ordinaire le nngne
'nyaoi,
cires tablir i l'intrieur de l'Aie
sous le ojtile de la com-
du problme nauo patnetisce. I'u peu, on y a cons amiss on de rparation 40 La corn
pue u rauoi ijui les picepies dor rntssion serait autorise a percevoir
"oui les pays o l'ord e so dre morl, de prob t po.mqur. du 2 o(0 de douanes ai.emaud s
'sur des iondements 0I1 li*vu le.ond, luus les g'ges. e.i uu M. roiacie a s mp cm n dclar
" t00ek,e*. du, en ttfct.^d mot, d'une prosprit houn.e ei ce m,ttn ap.s ie al)U0r quel eu
" il n'est, en g nral, couiaiu^e a tous. cea pi ne pe. il y te-le sfctait laite sur a piem e:e par
t aar *es *dsnini5ii allons attiail aujourd'nui gloire et honneur te d uu pioj t d s lpar.t oos, il n a
rao (,Uc daiu 1er l'une pour le Gouvemeinent les revendi pas vjuiu tu dire p us long. Q oi-
UUe iui p,etre i 1 ed hce quer courageusement. que M: S.haoz.-r 11 pas saisie 1 la
convocation, u a dciat avoir une
prenait soo ,ur.e. vjI. La pluie empesa m^LTTi^UlS^ P8",r 'lu
les Yoisiemitin v mai* ds Mil Les quelques avers^a
HliitLlN Le gouvernement du Iteich et Ba- troupJUSea et espaces n'OUt fait
vire signrent un proto:ole rglant les dirTicults qu'a^ravar la Situalioa Av8> m,,-
t SBtt itep^e'" SU'el JC U '0i S'1^" 2!***A N d!
K q couragent pas si vite et de noureaa
ii 1_____________________ lh prparent leura titrai pour la
..-. ________ saison des pluies qui u fuit esprer.'
r plus num dpendrait des rforrasfiaan fa. nafanailaw Am f^hla T J.a.lauU? ,t' la plupart dea
,des cires tablir i l'intrieur de l'Aie IjBS Ul0DSlie Hi UU.e plantatione de est dans 1101 -norn^s
s MJUl <4U> dyoll^ uatl- qa'on y fait des sarclages ei oiia".
aereux de propaga 5, p0oa,'e,n ^p'"^ leur gr
f. iirs/wsjas 81fJ3 lea ta,ei. et nat rempiacar .es
tlOi il JS 1U tUldiCS COU V,BUI WtoriMttOl puiss partie
, nouveaux planta, il existe un norf
lag.eiiS. 'u poarceuiage de vieux eaMara
,________________ -----creux aux tronca ei aux branches,'
qui ne produisen plus qie par
MM. Deiust, Wideaux et DirdeV. !u"'acl3- Vaaa d*vei vous raoaolei
1|( r .- , ---------.-......... ---------- ont entrepris dl recherches tout BLF'g'g KkS *!S HW
F'B'sen achvement indi Le Moniteur, interprte dt la pen convocation, n a dc.ai avoir une tait intressmes sur le r'e tefcmi cal raalta nbiJ ? i? di
toli, se du fouvoir, promenant partout condance absolue dim U conclusion que jouent les ustensiles de tibJt nSoetdMtSii Kabian'l-i^
Jj'1 Ml "'Wcrent.Les ba es la lumire sur sts dcisions, Istni d'uo acco d. La question d'un em pour la propagatioa de certaines rca men;e dchanter peu i nan et'la
lw^.Q,ie ocit sont restes tant egalemcni 'oas les abus Iojs prun international prseoie aujour ladies contagieuses. Leurs convul rcolte ne sj prseuie plus si belle
''" loaututions oui sans es vices, tt montra t a 1 un veisali d'bui pendant la discussion entre sioos qu'ils viennent d exposer de con ne au co n nen^em mt e: la flu
t Je l les chocs et les te ue c.^yens les voies rouvenes MM Lloyd Gorge et Poincar au su vant a Sndt de mde.iae publique la rcolte giganteaque ara une r
^Me la poluioue qui ont de l'avenir, e exhjrua* i y marchi jei d un acto d en vue de saisir les de France mettent en viden.e la cjlt8 lci\ ordinaire m tar qu'on
'prolons troubles dans d un pas dcide, ae donmrait la mu douanes allemandes ei retenir 26 o,o gravit du daogerj dlae 1ue ''ebsenca des pluies au t
l r 0ce de PeuPl nipen sioa, b.en cob.e, de remettre les es des recettes sur les exportations aile Oo trouve, en eflel, sur les usten- V*,VIabIe *.ax f,oriiMQ. H na
rwainenc cette dsagiga prit* en faisceau et en paix U y a ma odes L'ide est que les receltes silrs d: tab.e des germes pathognes SKela taieH et a'ec l>
IJJ^uUde l'avenir, cause uans .'autorit deux forces : la force piovenani de celte source seront ver noua b eux et dil avait l sieuale EK-V'LStt-?* 1aoi '* P1*0
C* la onte et de l'ellroi moral
, Pr,lni. s toujours t impu.. .
ai?lc,,connces,Bn devoir, Tautre." ses admioisirauves allemandes. Pour tes ou des cuillers. Le lavage, tel prix en Europe ss n-ernSenneot" car
Mous, s'impose l'admi les pa'emen.s que l'Allemagne de va qu il est habituellement pratiqu esi l'on a toujoara remarqu au'ua for
... ,lour avoir un Plan de Qu'un tel programme risque dans f** aux al.16s ap.s le moratoire par insuffisant pour les dbarrasser de ta baisse au milieu de la rcolta
Mi ne sont pas nettoys cause dos arrts subits dans las h
mm ici
>. un plan dont
L^*'n
en faisceau et en paix 11 y a mandes Lidecst que les recettes silrs d: tab.e des germes pathognes !!om da n,fau. r9'i e avec ''au
l'autorit deux forces : la force piovenani de celte source seront ver nom b. eux et d.'j* avait l signale SSomTdVf&aeaa ^ ..f!i ? p'!
aie et la force matrielle l'une ses la commission des garanties !a pos.ib.lite de contacter la dipht rb| 4ild J production di nlaSi h*
ujours t impuissante sans qui emploiera cei argeni aux dpen ne par Tintermdiaire des foursaet- ne en aane.- biarona ans?S
re." ses administratives allemandes. Pour tes ou des cuillers. Le lava*e. tel nn nn Eamm .. .JL.:.'_?_.
l-aJmi les paiemen.s que l' plan de Qu'un tel programme risque dans I*" aux alus ap.s le moratoire par
lont les son application de troubler la lois ei, une partie ues recettes sera rete
K..r,ni iai mollis incohrents, les volonts nue par la commission pour servir
1 liens ne se mesurent les espnts incohrents
phmre d un ca
du Sud l'gar
rcolte de caf sont
satisfaisants (Armou )
de vues, auquel L.cton du Gouvernemect ne s'en
Hacher de^ima.s iesiiSuaua >as loui ce a : 11 continue
N < CM ntiOLa,ts sol ra d agir et d'ecianer, aaos
..tiLtion los hommes 1er,
>
----------o ------------- -rr-*-
*mn ri-<. ^ .an. c uu miiuaid v.g: m-caii uue permettant de sou
miti.ous ae maiks or dont une met re les ustensiles de table l'ac Angla dea Ruoa de Fraot
ude partis erii eu uev.ses et an 01 duo courant d'eau bouillante, forte et du Magaeiin da l'Sat
aurement que pou. les piain ge.es. Lu.sj.ue la iSCOSi ou est *rn Ce.t le seul moyen de se mettre i M action de- ve l .i. r*otLCaie a demand de i abri de la contamination par leur
mi
jOO
grai
to,70uf eur couleur, et dre, de ceux que sou action de- vee ia m, ro.Lcaie a ueman-e de labn de la c
Wlet eux ambitionnerait route cl que sa lum re tiouola. plu a u^es expucauons que LloyJ inlcrmaau.
franaise*


1$
J6WAI1N
tr
Dn cbeld*uvre L* PcMicC liiei cou
dtiUii a ii
Ifiill
ente

Le Cent Ihomme
Pauvre. Conseils
Demain Vwt lts Si i n'*va,s q: Q q mi i t> n
en poche pour laoc r une af e
j'-n rn-ploicrais ses toi* quarts i ii
rcsme ( av.taum )
Pour la fc- e du 13 ac iV, Varites
redonne uni Chai a tu BlfD v ui
ratut or g'u&! e d 00 dum tiqua
poignant Ce li m st
"LSGENILUOMt K PAUVRE"
qu on a eu uj a a\ \ tauim
Le aoief, la m se tu eii.e le jeu
naMHlt. ni!- aCtUIB, l8 lL t'UL.-.
qui ont de plus pute beautP, tout
concourt a crevi eutooi des (.eisou
n^t b du drame .lu atinosphie de
La public't e I un? s'm pi* in**-
tion d affaires e 11- devrait fo m;r
la base de toute enLeprise iadus-
trielle on comrre c aie.
Sans la rclame, pas de succ; pos
?ib c ; la cap*ci e de ditrction, la so
lidit du
9mmmmmmmmmmmS7mmmm%%mmmmmmm
PRENEZ GARDE
AUX IMITATIONS
et produits similaires que Ton cherche
substituer
L'Emuision Scott
Aucun ne peut lui tre compar
pour la puret de ses ingrdients et
son efficacit en gnral.
poe\ie ttoublante. ,du li'Mmem, l'intelligence ne
C peint de doute qu'on aille en fou e ,f mplacent pas la ldame.
Wouvem ni
df s n m ires
applaudir ce fiim, qui, D'en pu
ri > . est tu des pute beat>t do
Ip m (Un. W. P. r.orga- > 'ae
Les p'n< prospres du monde jet- erm New York ' YS de r>metr di
te t baoo* -nr^e plu uurs millions -"'eme-v rour t** Pnnea Se-a
diLS la publicit.' en notre rade
l 91 da OAQranl,
Le 8|s f Arfvance 1 'i ra N-w
\o>k ,)robahlempnt ve s In 18 da
lUli'mne d honneur JJZili r.' c"tl,publ"di courut chargera onof ronalea
UtpiUmC U nufUWUl c,t et nen daut-e Ces elle qui est le ports EBrnD^n8> |fl Nord et Im
Par dcision spciale du Gouver '^utr itla substance de toiie chc- eourant faisant tous les porta taai
neti eut et en tmoignage de la se. _____ tien8i
lecocnaissance publique pour le ser ~ ~- t- i r,* i_ tfacMedMi venant d* KinsatoQ
vices rendus l'Enseignement na'.io |^ AsSOniIilioll e du Sod pat attendu ici vers le 18
si.In Dpartement de l'instruction r, .... . t r DOrf domiB'eaios
public dcerne un d.piom. ohon ^S^^J^SnS^^^^^lSS& v... dlnro
leur aux personnes dent le noms /m de Port w -rince. Notre Damt d'Aot. De ron, pot ai *ndn ici "pr<> la W du
ttVtnt 00 l*Or qualit de meuble m.i.n la mos* poniilicalo commencera a bru. et potl'A-t nr ir, |o rrnn innr pour
honoraire de l'Universit_d Hati.. ^""^tJl^.^'^ S- i-o d Cobs/ Klrg4t00 #t r.oa
lemala
l o
demie e. sera clbre
cniour des hauts di^niuircs dj
Monseigneur K.ersPzan,E?aos du dtIg
Cap Hatien Hverend Pre l'iorre E. La chorale des Surs de lExitraat et
JoneB Pre L)aniCLde Giuide Uiviie du Nord. Mirtbel
Gracia, Cap Hsitieo. iv.uld Euenne,
Dirtciur du Lyi.ee uu Ls^ Bsitien
. u mui I f|* ? Royn'o q InisP* Xpw
que du Palais se leront enifndre Rien n'f *i Y">rk l 11 d court ^'rprlompnt
pargne pour donner un cachet pa.-iiculiu i cette
Conslructiuirtk digues
grande ceimomc religieuse Dans l'apis midi il
y aura vpres et proccision
A 6 heures coaceil au kiouue du champ Je
Mais.
C est aussi U ite des Villes du Cap, tu Gove, des Cayes, Ouanaminthe et Pott de
l'an.
pinr Port Ali Pri^rp,
du le 17 du courant.
r il est stten
mmm*
:\
Moton+Uurs et
Remerciements
Il y a urgeuce d'exe^uer des tn.
vaux de culbUuUioo ae digue* tvq
de repbratious de telles ezistsntes I , rQSSGQPrS r ,
dans ka rgions de la GraLda Stiiiue?-conducteur et ch.uflcur des Motors-Cars, font p^-ror, pi icon pnfanta, Mr et Mme
^ VU 06 I plOteCVOn de la popuf leura.se mainterant Hier, vers les 5 heure-, Mrc OlBUffOn fil Pt lenM Pnfantf,
Madamp Yve fiporgps Odide et
son li'e, Mr et Vlmp R"djlphP Ga-
Savon
Z> Srivon Palmolive a
lu le problme da jour\
Avoir un beau teint
Las huilas iTolives et de Palmes sont comprises scitntili
dans le Savon Palmolive et contribuent le rendre plus do
elf-ace de tous les savons de toilette connus,
Un oirffiU ntllnyagn de la fiiurr, qwrtiJiennp.men', atrj
de ce doue tavon, vous donnera au vi$a Nous nomma f>s ai*ni* erciisils de* proim's f'almoU
toujours er non tablissement un trs grand stoe.
Maxwell Si Mohr
Rue du Centre # Rue Bonne
En veuta Port ;u Pxinoe
vers
Mars, lait signe
iblTdedi^a1toi.ruiiti t0,,llt fc,JaKSs2atii5r-riiX s Mrf p *rFmi:; BwBiT T\
taux de I AI LOIII. dMirecta de s:.iionner. mars a son grand tonne 9 t. Mr Pt V1m F.OII'p FlSmOSrt
Aussi le gouvuntinent viem a eu m, j Vlt pi;,cr u ,a.)linc a ,oulc Vllt.sfi le tt )enrj enfar,t9i ||f et Mme Hanoi
vrir au Uepaitwueui des luvaux.J-incanictr. leius.m desiatijnner.- Amvs prs Houzir ainsi aue tou Ipr titres ne
pLbl.cs uuciedii estraordinene_eefc*t *"*** !????!" r*nte et Ui^- r*merclstenl bipn
But Me'r*poliran
Antoine Taie oas
Paul E. Auxili
A, J. herera
FLarrcacie C ntrale
B. & N.Stdi&l
Pel< liaxar
P. Pignat
Ed Gabriel
* A. B.cba
levant s la soiLue de Deux mil.e
co'.ldi Hi'-ricaus dfttiue aux lia
vaux sus dits.
r tournrent pour rire au Ml du Passager rest
'tene. Que la Direction de la f. C. S inter
vienne et lasse ctsser ces procd de Messieurs
es contrleurs.
barrire coisuiauc
Un ent de Mr le Praidint de
la Rpublique tuoiti;- ctlui du 7
Ati 1911 tuant lts coudniooa d au
miaioo et d avaiiceiueni daua la cir
liie cocsulaue Un dta consldeiftuti
de Parite expote qu il coiupoi e dejfl|
tacili er l'eccee de >a cuirire ux
citoyees qui.tsr eurs iouna >s i, c s
apeeiaiea acquissa Utni la pratiqua
des affaires ae cuimueice. ue i .u
queou des Qnences hotii |,rendie le iule de coueul et a u
remplir iea tt c mus.
L'article de Pairte du 7 a
lvi. ui Im kervice conauUue esi
ainsi moditl :
Article 91 Le Prsident de
HefiUlique ; l ..lia ii< t...n.ui. b mm.
ilii aux (OOCUoai coubuiaiiea iee
membres du uoips Legistatil le
Cbets de lelVICi des Uepartciuents
des Finances et du Comuieicd, lesl Hier une foule nombreuse de ple
licencie en droit nu moins six au-frns s'tait rendue Fou in ( Plaine
ne r, dexeicice de la protessioo da du Cui de s,c ) i lo:cas:on de la f
vocat, les citoyens qui se recomman u Saitu Malie Madeieine -u'on y
dent par des coonaiesaccea scqoints clbia.t Le crc iODin v,c:ue x u
nans IS prauqis dea affaues de coin ""JJ"" J* " .. p',l, a J
merce, de bauque ou de llnances, *S*diale. a a,t le pangynque de
la guude sainte.
rtita et 'li4* remerctslent
ainc^rcment 'ea nombrM amia.tant
des Cayes. de Si M te, de Mfmfl^ ie
et dp entre v u de la Rpublique
qui leur ont tmoign Ipur sympa-
thie I occasion de la perte crue'le
qn'Heont prjtive dans la personne
de lenr regr* tt4
Lcn's, Emila Mari Gtgneroo
Pharmacien
|pnr pre gran 1 oere et alli.
Ils les prien d Iroover iei I exprs,
aion vraie de leur reconnaissance
^Nouveau Conseiller
d'Etat
C'est Monsieur Elie ^t Phara qii,
mai anete du Prsident de i Repu
b ique a t romm^ ConaeilL r d'Eta*
m: lacun ut de Muuaieur Suirad
iVllars-
j LEcoifi de uni t
, ;U.i nous annence qce lEale Na
tinna'e de Droit va charger de Iccsl La fttle 'ani de lOSvraa infecte
(A pattir dOJobre Pfc'coie sera t ans pu les chi rs ttrants lesquels coi^li
lie i l anale des mes Lamaire et tuen1 ULt rrenact pour II b tn 're
Avis
angle
John Brcwn. loca' qu'e.le avait pr
[cdemmtnt occup.
Fte l'ouju
da public tant dti n
de cas su pects de i ge
la p-
isnee
'p ptb'tc st
av se que tous
loni tk.es.
1 i chiens triants se
W E. EATON,
Clyde Steainship
Foreign Service^
Le steamer "Bogo'a" venant de
York di ectemsnt est attendu ls
laie le 17 courant, laissera le
jour pour Kingston et les ports
Colombie prenant fret et patsi
Pour (ou8 renseignements 'flii
tu bu*eau de VAgent Gnral
Porf au Prince le li aot 191
E. F Clments,
Agent Gnrall
rarisiana~!
MARDI 1} Act 9
Peur Hniir
la Flambe \
-.de KisUrnaeckers
Hvec les ceibntea de la Corndi:
Fianaiae,d lUdOD.dc la porte
baint Maitin etc
Ect.cc G. i.oo
bt azard Miils
AVOCAT
Ane Dams De 'xuebes No 007
Fte IlcaKle
' Mi Politx Paul doni e jeudi acir
Cili-Varits une tepretentatiot
tht&tiale. acue de fou nie.
Cazolifle gazolme
tin.vente chez
Snristt iYarez
,Bue du Quai ,
Prix ut Haut toute conut r met
Coniidence
Valse p-r Uccide JhANTY
Pour piauo et pour piatO et violon
veudie cbtl lauteur, Rue de l'Eu
terremsnt.
AN10D01
Le plus puissant antiseptique
Bans Mercure ni Cuivre
uWant le travll d M. OBA1D,
Chimiste d* 1 In.tltut Faitenr (1007).
Dtruit imtantanment tons les mlrrobet de la
PNM, duCholrm. les Fir... DiirrhHi
It DyMDitrm des Pmy oha-ida.
ism ?anraii
[LADII
Indispensable contre lei Epidmies
- soll Va* i-rand cuiller. daai
taMM o* l'MIrOOOL. SS, Sa m Mathurlna. f aJUI
l y ml : TouM* i- P
Le Mati
Pharmacie W.Bu
Le seul prservatif du bois eal le
Carbolinum Avenarius
Recoinu depuis plus de eO ans comme le \om
Le Carbolinum Avenffl
prserver le bois hors el sous terre contre
Ab->anp(ueQt
Un Mois
Port an Prince
rtaient
liraaeer
lnana#i et abeanevnenU
bls d*fveoee.
serl '. prserver e dois nors ei sous ici w" u ,
sous toutes ses formel, les influences du cl'mat ei
par les insectes. a]i0s
A empocher et supprimer le champignon te*
scher les murs humidfs. jM
A miprguer les Toiles, curdiges, loii'1.',r^e(,1upniD*
Le produit est un ilsu'ilecUni de premier ordre JP ,|)rf
Qoardes S
3- la vermine des curies de chevaux ainsi que des p |U
paya aussi un destructeur sans pareil des puiiaiiei '
mines.


Ll fiMl<*
tf
Un Jour viendra
B^SSMm
0 0 <
HU Wl l*r- *" --- Ambre vermeil \ ~*
En fermait; hi yeux. Ambre rermeil ,.%
Ht : rV':-l"i J' "">'. l'rnmer Oui. Hti$e tau- /In. l'inneai merneilleu* I.Amnur dont le Cm*
, i. -
llMilt Qilltei. Huit. Mimosa. V'u.lelle, Cyclamen Jasmin. Lilai. Muguet, tris, Ihliiilrope, Chypre :
4.11 u uuti.i, ijji'iils yeiraui pou; ll.i.ii i/ZU Mue ou A^asii .'l'.'i.
H. B il Mii fils
|lLe Roux ou B nne Foi, ilO (Prs lu Dpi de Rhaoi VilUjoial'
Annonce sa njrnbreu.-e clieu' q i'i' vient d r^-e^r lu a'tiHpa
1. loute u^erun e, et MlI.LUK MX QUE PARTOU1
iMUUUS :
taud tieej.t msnc de bijouerie, nontre, bracelets en or, argent et
Grand ass ruinent de bibelot?, O.dflAOl pjur uaote.ne. fi'.naiiies et
riige-
Ur*ods et petits I, g en fer, en cuivre, gramiea^at petits; glaces, ta-
[J*01 de toute beaut pour salon et salle manger, chaises, do-.iine.
jMlboi, s.rpoa carpetles.dePCfDtes de lit,moustiquaires,assiet!ea, tasses,
WTice* liqueur, tapis de table, couv rti, couteaux.
Iheiauea blai'Cbes et couleur, irnp>aux Borsalino. chapeaux nseloa,
[totra st lain panara*. o.-i.ues. jambe es, mnes, valises de voyage
" ". cb-in ssftte, faux c< la, caleona, fjr.? de ebapsan pour dames.
nnres \ our dam* rt pi ants.
U(ubnc est cordialement luvite venir voir mon assortiment a/ant
|isi fixer sur un rmiHp
Cercueils
, La maison dont la tpu'ation n'est (.las faire poui la fabricatioa
|K cercueils, avide le pubii: qu'elle vient encore une fois de rduire m
Unt autant sur ig c$rcueit$ nmph$ que sur emx de luxe.
1 *" proJl e de loccabion pour aviser le public qu'elle n*a p.us de
[pruentant sur cetts place auto;: 's recevoir on ton nom des commun
w de cercueil, L
I Par consquent tous ceux qui dsirent un travail Solide o'. Soign
lioivent S'adresser directement au propritaire siuf la nuit et Ihs jocru de
12D 6" pn dH 8 al,88jer aa D'-t d atelier 5dr Ficlmr HUSSON.Cfli
I"1 'rouis I orta Nj 612 en la. e de 1 ancienne. Cathdrale
HE.'JRY STARK
Rue du Quai, en face de la Cars
For sale
iulomobile Slubaker
Poupe.jjThe car is, in
iPerfecl condition.
A "VENDUE
P*e automobile STUBAKER Coupe.
'^voilure eut en parfait tat.
^'adresser au Bureau
^ Journal
'HA:i.: jUZ
PRINCIPALE
H. CACtiNNI
49. Rua : i vus)
88-90 b. i v !rd 8tnacr*oPti
niD 6
veuduat
LE BKIXXSUn m vu :r'. 00 MONDI
'' : tues
t '-"J u .... ...".heur
UNE SE1 : ;... ALIT :
LA ME|L1 Et'^E '
RAYON K1>K( \w, *
POUR LfcS COLONIE
tmOOUBIIIK, KHIiumsTP-RIL
8PC '.ALITS
Frur.iiaes et Eirur;ros
SELS DE QUININE i'URS
Tous prodatu tn flacon,
ampoules, comprimes, cachets.
SOLUTION BTMbBIUUQUBS
BaKDAGES, CI.l.N'lL1S,
BAS A VARIQC8
PPARBLS HYGINDUES
;iour leus usages
APPAREILS ORTHOPDIQUES
Seringues hrpodcrm ta lies
PHARMACIES DE POCHF., DE VOYAGI
COFFRES PHARMACEUTIQUES
pour Usines, Communes, etc.
Prqftft de Factures
et tous renseignements
siw demande adresse
PHARMACIE PRINCIPALE
49, RUE RAUMbR
88-90, BOULEVARD SBASTOPOL
PARIS
MAISON UNIQUE
AUCUNE SUCCURSALE
ni en France ni A l'Etranger.
>..!
Attention

j'^yjM "
- :
Iniormefc-^oui ton jours ayant
de faire vos achats, des prn des
ptes ( Blackboll ) noires, jaunes
rouges et blanches t MarqueiCo
lumDus et. aussi du Cirage non
Columbus). /Vous recommandons
la aus die maque commetaut !i
n'eilleure, la plus avanisgeusj
m lot connue IW E'nts Unis Un'
pour sa suprii imri.-s^que qtc
pour l'extrme modicit le iM
prix.. aller voir.
Chez Irei gnral
ISapolon i^Brancis
LehnetFink
., Inc.
(Maiton fonde en 187'-)
New-York, .U.A.
Laboratoire* Bloomfield, N. J., . U. A.
Extraits liquides
Sirops Teintures
Onguents Liniments
Esprits Dsinfectants
Pastilles Spcialits
Produits pharmaceutiques
Herbes mdicinales

Lon IL hbaud
>i
lelin & Fink, Inc
Fonde en 1R"6
SUPERIORITE BAS PH1X PROMPTITUDE
F Toi s prodi i's rhimiques.'pharmaceutiques'el autre* artitles tsi
d b'fs rlsrs une pliarmane.
iPICFS : Poivrp, Cannelle, Giroi'e. \nis loil.Musca^e etc. est
SfjrBE R*FFIN
SDFCIAIITKS ; /VtHrqpp prive/ .vsni rt*8infect8n,Parfnnaerie,Arlilas
poor b-rbipr, Bay Ri m. Chocolat en pondre. Bail* de foie d* .Vomw,
Fm' I ;o|-, CoM prpfro| FxirBitp rour fai'-ft Ruenceg et eau de toiiatte,la
de (Jp'oirp, Pq drp con're !ps inspcte. Solution pour ron*ervar les ent
frie, [ail r)c Mr(jt (Jaip Pondre arparleurs pour la toilette dea eaf*nti%
Ksieoce dp t e- rp. Een de Florida, Miel pour la table. Moutarde., Motha
d'O ivp po. r 1 tabl, FiroHop* dent*. Ppppprmin, HoUe pour ra*ewr
pg mn- Btiqoef et entres innecrea, Pmilo1 :^tuile*corrtr:oHalipaiiaH al"
rnoble* dna inpatina rhroclqpes Tb*, Cire pour les parquets, eoramti.
qapi, Elixira. Fpirpe. .Sironn divers, r^inlurea diverse, Vins, etc, etc. etc.
Df mndpz 'e ratalpRue des BP^cifllitrte.
Cor fiant vos commandes A LCHN & FINK, Inc; tous stpz abso!amsi
MtiS'lItt.
. tJSSZfa '* nonneB pharmacies du pays s'approvisionnent ehsc LEIH
& FINK, Ire 3
Lon R Ihbaud
Ageiit exclusif poar Ira*
Joshua L^ Baily & Co
(Church et Thomas Streets) New York
Vune des meilleures et des plus for*
tes maisons de i issus aux Etat9 Unis
Siam, Dcnims, Checks, Ginyhan% Todi
a drap etc, etc.
La meilleure source d'achats: Psim
toujours avantageux*
Les principaux comm'ssionntires en
tissus aux EtatSmL}nis,sfaprovi3ionnimt
chez Joshua L. Bailly $ Co
Lou II. Thbiud
Agent exclusif nour HsiU
Panhard Oild Corporation
Lubricaliiig Oils
& (ireases
Huiles el Graisss
Prix et qualits dfiant
(oue coacuriviice
LEO S R, IHKHtUl)
A^eul axdunl pour lUit.


II MATIN
On trouvera la
Maison H. Silvera
les articles suivants reus par le
derniers bateaux, des prix trs re
duits :
Toile Voiles pour corlonniers, fdreMfn v'c
l'oile Voiles pour voiliers
Eolieiine de loutes les couleurs
loile brod de toutes les coulrurs
Piqu sud- grandes barres, extra qualit.
Scie brode, extra suprieur
Bas jour lil
13as jou. demi soi9
Chaussettes sup. pour hommes
Chaussetes pour cnuii s # pour cadets .btliti
Dock blanc anglais fil
Toile > drap pur fil
Ifeptiste fine pour themUes
Pelabcach pris fonc anglais 1res suprieur
Perai blanche sup*
Diagonal noir suprieur
Imitation toile cr..e
Kaki jaune suprieur anglais
r/eaiiubeach pour eoitu rif s d'entants k peur o. f
MolletODl sup. blanc et couleur
Serviettes de toilette blanc et couleur
Joyeux couleur.
Ne manquez pas de passer chez //.
SILVERA .avant d'aller autre part ar
a'est la Maison quivettd ls meillemt
prticles et aux m* Heurs ptix qui
car tout alleurs, ________
F
a
i]
Vient de rerevoir par Caravelle
un timtiiMii t complet d'ampoules
<$ produits Dau se
Lactol du
Dr Boucard
Comprims de fer*
ment lactique.
Contre les entrites et lei affections
intestinales et cutanes.
c
Le furgatif Idal
c'est
la
*
Pi!?.bdaDrDehaut
] / .7, Riu du Ftttottr "iint-Dinis Pans
I'..''Ile li y>r"ic!r,\
.\> m-;i .<> 11 h ni uot'illl "|)ri a ml lf,
otfe il- pruTOqnt jamais Je dgot.
pprlmaul ia cii'ip,
elle M lbllite pi.3 le rr.alifc.
NV :.im-imi |derp| m i.. I,ambre, S
1 lie ne csuic sacaes porto : temps.
Pin- Mil! on l D* '* llmllaiNO,
l:l!e est, fit ctn->4a.tMel, moiits chftre.
m t'Oafc : pupca'we, ? i a aHatai
M lajuth l, i p :U:o
vi ^aaaeKxur.-^!tT*vr
Ecoulez
O 'louverai je la rrre Jesreintores
nowmment pour dames e: dercoi
selle* ;
la Espea
DPOGUES et ou. PRODUITS CHlsJlQOISeo tBMei en UlTlL 1UCe 1 GHAND ^OKTlIIENT de SHtUAUTIS et deau Mmra.ea Jo|ieB pir:g,e8 de chevei3X> poudri.
Bojcbona pour kola et booUiiie a vin. .nfnl. pn h.. Bn en argeut, spcialement pour
HvuY-IttiCAL- Aliment nutritif id*l pour les entants en DM ge esdtaux, taiea d oreilles de la der.
"to.e en poudre, ^?^; q^
hmeiiuireu facilement Mjiiljble WJJJf%$ loute "ncei petites (haines de fan
iSsnemie.la itiloiw. le rachitisme, et h s maladies cie i estosf.eic. ,aj braeMeta
rSSSto. li-UiH". umde.lbcce contre 'quelcch.. f Cepe.leGeneasn, essence de bantal 0 Kawa kt*e, contre- lot de .utee* assorti pour oratoire,
3tf"Stodurtt liodore de fOiMSinm, L'iode Fans inconv
daUne- Le nouvau sdatif et hypnotique, possdant uns action
ispide et certaine.
tau dtu ifiice Odol.
Ncsalvaisau et iVossIveisan a 1 Argent .
fc'bar kuituiique et Hotte de foie de morue des prix avantBgeux.
NigroBine. Aiuir.e noue etkble a l'eau et al alcool.
Nouveau bandage a reittuie laaique.
LOPE RIVEftt
GranlHti* No 1717 Port ta PriQeii
Agent Exclusif pour la Rpublique d'Hati i\
BRlOS S; GUESTlEi, Bordei
Vins Bord
j. T. DEUKEtiS Huyal Club VVii
HlG % HilG Ltd. (Glasgow)
Wihkey cossais Uaig &
Sa tient la disposition des commeraots
la CapitaleTquedolaPfoTlnca paur l'exontt]
pide et soigno^des ordres,] qu'ils m
bien lui confier pour ces Maisons*
lut mobile Sludebah
Pharmacie W. BUCll
lmsled de rravatr), cimfs.scapa
paires, da joli s mot tre en 01
louioameh fi demoisellts, pinai
de cravates ite, ce,
O ttouurai-je \t part Jts sacs *
main four dames il lcmoiuUtt
%
m, /
Les soucis
der> mnagres
Quand vous sntc/ Ls effets du surmenage
et par dessus tout vous tei couibature a
souffre/, de douleurs qui vous font flchir, ou
de toute autre maladie des femmes, n oubliez
pas que des centaines de femmes,une fois 5i t-
frantes comme vous, ont retrouv* leur S mt tn
prenant la Composition Vgtale de Lydie L.
Pinkham.
Cette femme a ictrouvc ta la-ite
' Je m 11 v rit ;
.X t-O.
OU
six bouttittes ^l- ' Corn-
Monttrr'v, Noevo 1- l
vous exprimer ne reconnai n >
complte iikut pre avoir i six
position VgtaC da Ld iV Pinkha. J'all ;-r
(ert terriblement lora do n.M rgles et ces dou eun m ont
souvent empche de luire Di a niniige. Ul al a
tenant disparues compltement >. j attribue e : i 'ul
votre teelleat mdicament. .1 fuisnelntaa tl i\ai >
pendant mes rgles aussi bkn "avant ilori eue Ml le
i,m: jetais tit-* l-i-Mc .t mbtalem i w
hmorragie. De plua jVai: des douleurs d*na le dot .
le ventre. J'ai RConn M J MiBUmi de It.....
mander votre Composition Veg.ale 1
tant un mdicament amcaced nttra prisa r< -ul
ment pendant la ) urnes pa d "- > cu lli,c *^
toutes les quatre lu-meS.
Les miiw. '' '"n't!l>
deviKl.'Ut a. j..uii- -> -
Gunpositicn \fe^tae
deWhLF'Vr'
A la Epaoa
Fn face de la Poste
O vtu (rentrerai*/ tn er il un prix tnoltque pour htm
mt$ A LA ESPASA,
IL -i." * Lcterie Si Martial
Populaire et porte.Je toutes.lfs
bouise. IH ijts Iagoasta, dont 1
lot de OUdollars et 'i UelOu dollars.
I Billet entier de *j coupoua: Lu
dollar.
Lf coupon, Virgt centimes or cu
ore gourde.
le vente Port-au-Prince dani
les maiaons suivantes :
Aux Armes de Paris
Comptoir Frarns|
Sminaire CoiirV*
Mme Kijina Montroaier
Mme Duua Viau
Vincent (i. Mikblouf
l'barmaciH Pansot
Pente Maison
Mme d'hi.uf iy uejoie
Htel dfi France
litel hbilevoe
I li Hiuicie Gustave
Six Cylinders 5 &
passagers,^
Eu venie chez
L.PrelziiMii Aggerholl
Rue du Quai
i)r Justin Domimqi
De la Facuil de lldec ue de Fan
Ancien aesiaiant: dee pioieee- u-s Uen.keet Ueuiehmaeo e
bourg
Office : Avenue Grgoire %M
lippes de UMisufcaiioRe : 7 y heures du mnn
Sut a; f*j **
lirooklyu GalvauiziDj
el Ma1 G. tompaoy
Exclusive Sali for Hati for
Tne Fraira Lock c^|nauufac ures of ail classes of padlocki)
in-. Dtroit iiiasb &,Mulleanla Wo.ki mak ra of pipe itiioff
lue Indiaua ohovtl Woik- raanutacturera ot stiovela
itie lialiiii.oie E Tue UeneJicc MbG C0- manufacturera of tiontd lion apooos
Tue King ra ma co .nakars of paiuts, eoamets and varoiahss
llie Waii ttope c>- makra of riumtaaul siaal ropa and oAaai
Tue Cortieudt Gtinttiog Wueel c >rp mak Tue Warieu Tool Qo makara of pick i, ciow bara etc.
Tbe Mercer Rubbar Co imk ra of gardan bose eic
in-j C H. Bai k-r Co mskdia ef sewing macbioe parts etc
Pieoez votie billet da maiuienar.t ibe Trumboll Waste Co- makeraot cotton waste
tirage piompt tt sincre. Tue Illinois Z ne Co M*nufacturris of une etc.
, ___________ Ibe Detiuit a-am^ns Sied Taa Co ui&kjrs ol saamless DJiier i
Htel Sainte Rose
L'htel < Sainte Kose sis_ Lo* .
gne cdr.' ses seivices aux voyageurs
venant de Pou u P'ince ou s'y iu '
dant. )
Cuisine ex:elleote,conditions aran
IfgCBMS.
Ih' Heliei b Geo J *ansma
kixelusive Agtntfor HaJU
Hue des aurscias, o
11 '
La maison John Boul'
r.ftiet'^^'
.~*
M. Eugne Mevs
Annonce e sea clients que le Lh *
tograpbie Moderue ara terusde le*'
DimaiiCbaa pendait lei rioasoi
ceiiltmeut
Ce 8 \o: 1U22
Kt;. M S VI
I Ame sa cl-entleque'Je grand rabais q-a'elie a accrodr
de pm article Ontieue jusqu'au 31 aot courant- .,.. ,
j Elle l'invita aussi venir voir la jolis chapeaux de V

ane qu'elle a reus par le dernier steainjr el qu'eJe
modr.
Veuee et vous arez satisfaits. 1/Vll
tt* tu tm 7 m m
JjOB


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM