<%BANNER%>







PAGE 1

^fc MATIN — r Nouvelles Etrangres D. S. Navjf BCWS *-^ mwTrtiu Pki.. C rm rail. Dsordre en Italie 5fjoa SW VTOW. Chm 58 000 fada' vr n ont et* r*CDPil'i la suit* du tvi ho i d'ici Oa c'attend a une plus la Fiarce Llcyd G'O'g" |prg< estim 0 ion ries morts DPS C* discuta t n d a il les p'orcv 3 nt la ru f bricanta d.montre* Qm-rehom aux IppVll ont t emp hs p*r les fatets es de se servir Ce leurs appa relia, AU moment ou tes b t men's n on des allis, m; ; s qre d'autres avaiert pens que le* ciicorfta'-cps qi i lervf \ la o bric^"' d-* v i^nf dand lo carroulant vitetee. f BICa a t'o dans toute bi BlsU ni oo entendit plusieurs explo ncessitaient la runon ira mdire, lions de boabft l'iMneor L(8 il invita alors Petncar eipnsfr feecistes ont fait ure rcenifeBtat : on son poirtde vnt< Vr I c r rcir di* hostile a U pnfectuie contre le pi qu'il pensait que ta :i!ur: : .cn et ir fet qui a t accise rsr les fsrcis'es cessaiie parte que eux fac de fivoiiser les locilllattl les Pal cistes on* demand son sppe'. Le Boatcoi Taodei LOUVC*U minittre t'a l'intrieur a dj pioduV use tia borne impression grce sa faon nergique d'tX'gcr le retabl 8£ement de l'urdreGENES 8 28 personnes o-1 t grande irrrc>Lr:ce lUitnl io (ive rus deruis 1 s d*rn;f= cenve s lions de i O'c'rcs d'abo'd 'a df.mai.1e de morr oiium de la pari dp 1 Al!' rrrg"P. pui-* la note de 'ord Ba!fou r au u : tt des dettes inte allie, le La question d'eau dsinfecte blesses eu c.urs des dsordres qui piftderl du ctn^eil dclara aies sesont rroduita ici pendant Us 24 dernires heure Une bande de l 2lU Plicistei arms de haches ont forc l'entre de la publication socialiste iavaro"et oatbiu le btiment qm est ccœpltcmenten mine main ttaant. ... Ule snateur Roco, p'sidcPt du conaorlium do port a lussi ri que le Trott de Versailles prescrivait i l'AllcCMOl de psyer ce qu elle d? vait actuellement ; elle ne paie lieo, s'cria I -i Mr Poincat dit qu'on avait de mand pourquoi la France n'avait pas dsarm.La France continua l*H, n est pas satisfaite au su) t de U si r <>,tre vader le palais San caiit des g-anties qui ni avaient OioTfO rar le Fascis es en promet t donnes an dfbut. n'existent pa. tant d'accepter lents demandes. H sjoita qu'il tait impossible d im L'tal da sige a t tendu la pio pc e r de rouvel'es ux s 1F ai ce. vince de l'rescia ou lon i s'attetd^ a rj n n0 ralonum conclut M loirca , des daordrep.A Naplcs lea fosciates ont oen-p le ^ge de la friraton des mairs qui lui ont substitu une orgenievticn de roonr.e Fascistes. Au (cure dts trctblesqui ont eu Heu dans tcut l'Italie explosion eu D ; • %  qii louei jouis les h*b tants d q*. ai le le la ville se r' 2'f.t dce que l'-au q^'oo leor dbltl a u i oJ ur et un pot lo tentent caractriel de p'odui's mdic-menhux. Ce f.it anormal ayant car.' une certaine irqui'ude d-ns l.s f milles nous avons t ce mat ; n prtndie des ren t e : gT:men s to barvto du Seivice hydraulique mm? 11 rous a t dclar qie l'a nalyse de leau proverym de la sour i e de Chsudeau ron'enait des ger mes de malaria cette eau avait t donecord^m e et inmdiatement jete. La d teebon du service hydiau lique ne ses* oas ar e l un pe tt appareil i dsinfection arriv c?s lonro derniers i it plac au h^ut de ! source ro.'rd stribaer par ouit" les produit < df v^ t rendre rel e can propre 1 %  aliment Uon Mais il pa r-U qu'avant • hier aprs m di une trop grandquant t de ces produ-ts y a t verte de U cette eau forte men'. cha-t.ee to^ be dans les b s Mariage D ru Iapr midi du 3 du courant, a eu heu, vei$ les cinq heures, dans Us salons de Madame Amlie Beauihimp le mariage civil de Mon seur D imercy PVtit avec la dams Mtilia Rot jean-Charles. Les tmoins, da ct de l'pous*, aient MM. Adelphin Lillemand et Saiat-H:befl Pierre Philipp?, et du ct de I roux MM. C5aston Renaud e'. Lebrun ean-'A qu s. La bidic ion ruptule leur a t dorne le jeudi suivant l'Eglise mtiopohtiina d; cet e v lie i sept heure I p c ses du m tin lli ont t conduits l'autel par Madame Filix Augure au b ade Monsieur Siiot HjbTi Pierre Philippe* Aprs la c'mo >. 01 s st ren lu chfz la dime A r. h Bviuthimo rn h chirnpagne o. uli 1 protas on, D n, 1 apics miii, dlaer de gila. bl. Oi stittri dan li soire Htiif itl e. chacun empor'ait dj.^s lOfl .ce H le s>ouvcuir de c.Ue s^ lendi lo lolta* nit Corrplim.its l'heureux couple d pas a toas gaidl ds* no; homtxu* ga et d: notre dniir t on. Ecoutei Otiouver.ijeinnir,,.^ notamment pour dimei M lellti : i 11 H En face U p 0( Il y a inaai dana cette %  joMei ping'ei de cheTeox, rs en argent. aoriilea^T cdaox taies dorsills d nire mode, Colliers da d toutes nuances.pct ti* chiii taiaie, en or e,t en argent, en caille, de jolies math lot de statoei aatorti poir pingles de craque, c\nil 1 lires, dt j )lis montra' pour dsrna t de^oiiellw, de cravates etc, etc. O trouverai jt U pin io main pour dames et demoiielk A la Eftpani Ei lace Je b Posta O vnui trouverai j* d* ji)liu'i en •< %  et un pris maft^uii met A LA ESPASA Ivis Lt ville 'ant de noavein prr les chiens errmts \u\uki tueT u;e mem ••pou 1: dj pjb'itant 'oan U d :is<=u:pe:ts de rase, le| avis que toas le ch enscm wattt W.E.EAT I"g*ni a ur Aliont Cki Sor/io National d'HygioiPi Parisiaua Var JS s ne doit tre donn lAIemgnp que si elle donne dts gaisnces tffe tiverj Lorsque la confrer ce s'est lurie pour 11 sance de 1 apis rridi Lloyd oalMTaVftrir^ qneiil'Alemrgne ,im et ifseivoita prirs-Malgr le caus cr. millicn de lires de dgate. ce remplissait passes ergpgem* a B ul "•' il en.te un ^rand cncombrprnent sur nos cbles Vl it t i*Hft lili.lHM transatlamKM.s. Us ex,eJ,.euis -ont iniormes /WI • l Ujl9K0 que le Irark a prix rduit pour 1 Lurop.est sui.t i un lies grand retard t ranait mi d tne largeur de six kilcintres cpvircn ai tie les noires |tcqcei allies le U rg dts ligrcs de Ichatal|a quilqics kilen lue de Cccstscti copie. I. Foliurt i la a Fiance talent notles 17 mil isids et dtn 1e de dcllais ; l'Italie 14 n illiai ds et demie el la Grarde ullMOB UHtl H er vt s les tes un rtmien 1 heure virgt minu du G d'd N.?6 a Bit'.'gre 49 nilliaids L'cyd Gecr piis onc rarne su milieu de la voie ge a ajout par ccr^queut que les ftne a la me des C'a r eire' ce qui droits de 1 Arglettnt aux rparations ic'arda la circulation du tro'oi-car taiect su^si giacds que ceux del prs d 1 re r'erri bette. — '• " Fnnct et jo.i que p r.dirt la gutr Noos att'ioci l'atteation dei cb*ni rnTtnTfrnn flfO A Vil C ,e '' rp'eunt jvait tburo j iril fmmioos lt de i auto vot Ita I II rlrltl.r II A A'I liA Ilots de linei iteiling tta mi tin prcartioni ritniu pour vitir ces l.lJ'lullLUv UlU UIIUU ts j| y a cct ti.ta:.nala dcla-a i. cenvoients lorsqu'ils traversent les ONDRFS 7—Les bcirrres dl at |io B dt Mr Foires au su j t de la rails DESCHI VBta RtM^MtMff du 8,n fl £QM*t Wj^'^S^U'r* • %  jprliir la r'v<}* TMI I 9*Z < '-' %  ""'I*"'• %  ,„' VA' T. % %  H**** I slies ont consaci aijouid hui cirq devasUtun en heuies a discuter le prob tre des t lMteulion SOI parations ; la conlrence s'tit tein i rrcice arglais. ne far la nomination d'une commis ion cempese des mioisties des fi nances de Belgique. Fisrce, Giande Bietagne et Italie qo aamnda Us propositions de Mr Poincar Ces pro tojiticcs neni pas t riblics. la Cvo:mission laquelle C poin dieni les expeits finarcieis se runira demain ma'in dix heuies et demie sou* la pisidence de sii Robeiis Hor rr, chancelier d l'Echiquier ttlc ta blira un rappoit qui seia soumis i la ccctience lvnie en sance ploi te rraidi ou rceicredi La ne micaien de !. (canrtissien suiwl une picpcsi tien de Llcyd George d'acccrdci i l'Alitmagce le rccraioiium qui se uimireiait la fin de PlDtt. Mr fciocu avait gilimeit inrafanat expos lei mtsuus qre la Fitii fi tirr.e dtscir picdtr. Tctl .l'ge tr.crt ir olligalicus dt i / lun agte en piincire, d>t Mr Poicrsr i la cco France eu s ) p t !a L t la dvastai on du cem lrence, "ia'Fianre n\>t pas oppuse CamitH un moiatounm accoider I All ragae. Le prsident dl cocseil expo ta lois un projet qui donneiait sa srand oiaaae aeuiationnal Les tours NEW YORK 8Fisnc 1225 tttlirg 44>iJ fa 1 mmi m %  i %  '• %  —" Ciueiua h PB-VIt Mer redi (iki de rcprientaiiou 1 gourde l'en'ie g r rale AubiPt Journal frtd est timide Comique f*U Klondyhe Rparatiou8 ncessaires Oii ne Cf^Fe de de'nanfier la reg taora ion du Focal du ubural de Paix —i— %  —1—i—wiTi %  hairepart funbre Le Dpartex&eoi de ilnstiuction Publique et Ls Fies de llrstiuctien Cbitienne rit la douleur de vous faire par de la rro t du Cher l t G ir.Jitl -M. lie dcd, hier soi., tl >ont priant d'aaaiitei 1 ses furi'rci'les qui sort clbres, cet apt€a-*sidi. a j h c 1,2 piciaet, ''ans la hapeilt Ce l'iotlitu ion Si-Louis de Gorx guc. 1 oit au Prince, le 9 juillei 1922. Poit au Frince, Hati le 9 Aot 192a. For sale Wombile Slubak Coupe. The car is perfecl coodilion. X. TENDRE Une automobile STUBAKEJl 0 Lu voilure est en parfait tat S'adresser au Bure du Journal.



PAGE 1

Ll MAllI* Rhumtsmes Nvralgies Goutte Gravelie Artrio Sclrose Obsit Oui TV- rester Jvoe t iter U ir h.jma1lamea.lec1urciaaeme>at 7,1 arrei l'ensabUment Je > it\a' le v~Hcea •! Ictsil* dr r IHwIner l*e*c*a dncida x-alqu*. c rolion d netre rj.inumi, i faire d* cure* rfullrea JurVODONAL. lave le ssog L'1-'-'"-nn p"' -.r"'" dn '' tr i %  •, | %  %  '. • .: M arai.t %  1* l*Vc. ;• %  -... les. A la I %  %  crtque et %  • tnson. %  U. Close. Iu!l*r { %  -c V "' ,r> Q a; T !f • uriqne anns i or£...i...>. -M en ^,,,iiii IL roder,) > ;-.'. %  • •'. ••roi i tl'ti inl' t I Wo<.,l.r 4* l-.:-:* Employez la 1 KEBOSIXE SHBL i) minde/, ceux qui f'tH ••fsWtl Lumi e brillante— San* o leur Sans lame La GASOLISE SHELL Donne un rende,ne t Ui n x nMlE suprieur par kilomtre W*WM Tts volatile, ne te D e c i /iiv r .'e'v %  \ 1er t 1 M U I 6 I i Demandez de la UIMLmUL -^. r t*r.o %  ; ;, •••<•. • •'•i> %  i. • i s dI. %  %  ii II.I j>. ma, Cai ituptibiiu L IRIV/^AI r.-in.raimtni 1 JEroitits) Gazolme I w. lalLUiI 4 MET, IjeiU gnra pir laili 1711 lu il la^aiii l'Itit ,: J ^u..th.:ii SBLLL Asiatic Petroleum Co lioberls, Dullon & C # Portxu Prlfte Ag^ns Ger.e aux pour Hati Pharmacie W. BUCil Lclerie Si Martial iOPE RIVERA HlPOGl'Ei e louH PKODUTS • H1MIQU.!>|*" GROS il eu utTAIL ficrt'on rromn'e de toute crmmaide rocr la C'e GRAND A^OhTIMBNT;dp SPEf UL1TES et d'tau Minrales j Bouc bore peur Kola et bot t ille vin. BABY-TRICALAlicRfnt^ntiirihf id-e tn poudre, Serra'cse lqoide. Se st-gne, pubuarcea il ment&ires facilement >e'n ilsbles ifcorr ms-dt'e dana la phtisie, l'tr^ni'.'n (h \ i o er, le r>- liitiert p et les rraladifa de l'eatomae.etc. Poigodir. ( i s*r nir, n mde f (fioBc e contre la coqueluche. Capiule Gereis.n, ftiiecce de Santal et Kawa Ktwa, contre la Blnnorr>Kie. Capsule G '-. durt l'indur de potassium, L'iode uns inconv nient AdilineLe nouveau sdatif et hypnotique, possdant une actioo repide et rr r twinp. Eio dru ifiice 0<1ul. hrcialvarfan (t Nf'ftealvprean A l'Argent liber tiituiique et Hui'e de foie de moroe des prix avant.geui. Vif roe i r.. A i l'it c r ciir roli ble i IV u et & l'alcool. Kottiu Lirdige A reirtuie lastique. Populaire o' ports de toute* le Lo"fe.— i c 2 lots g^gna-ts, doot t l lot de r >00r>ollare et k 2 de 100 dollar*. Le Billet entier de '> coupona: Uo do lar. Le coupon, Vicgt centirnei or L o u ore gourde. En vente Port-au Prinse dans les maiiona rnivantea : Aux Arme* de Paris Comptoir FrBoe%is Sminaire Collge Mme Rgina Montroaier Mme Ducis Viard Vircent G. Makblouf; Phnrmfloie Pariaot Petite llaieon Mme d'Ennery Ujoie Htel dr; France iHtel^Bellevns Pnsrmacie Gaatsves Prenez votre billet ds maintenant Tirage prompt et aincre. LA MAISON Loussi el Sa 1711. H ue du Magasin de l'Etat I7J | en face Simon VIEUX A l'honneur d'informer le public et sa nombreuse cPertle, qu'elle vient de recevoir, par le dernier Ca^ ntoiuobile Sludebaker sSSSSSSS i un prix dfiant toute concurrence. Visitez donc, Gentlemen, la M*i son Loussi & Salti, et vous en sortiicz satisfaits. Alfred JV. Cooke W\1 Rn du Magasin de l'Ftat Port su Prince, le 1er Aot 1922 Annonce ses smis et client! qo'l vient de rteevoir par le ates P er Caravelle au fort stock de rnsr cbsndises. Savoir ; Champagne Moet et Cban da L.Rœderer Vve CMcquot-Liqueurs et Sirops asaortia. Malaga Muacat Vin Blanc et Rouge par barrique et par caisse. En gros et en dtail. Prix dtliam tonte concurrenceLamaison John Houlos iiiasH clientle que le prand rabais qu'elle a accrod ?ur le prix imirlicles con itiue jusqu'au 31 ? oui retirantDie l'invile aussi venir voir les jolis c\ a peaux de pai'le pi de %  e qu'elle a reus par le dernier sicam tv et qu'elle donne prix Nt. .tenezet vous arez salisfail?. Port au Prince, 7 Aot 19'iJ Orand'Rae No 17*7 ^ort-taPriace! Ajent Exclusif p w la Rpublique d'HalU de • BAR10S t# GUESTlEB, B>rdeaux t Vins Borilenni J. T. BEUKERS Foyl 'iab Wfckey HilG $ HAIG td (Glasgow) Wiskpy coHHitl Haig & llaitj Se tient la dispositiondes commerants tantde la Captate quedelaPnvInea pour Texcutbin pide et sogno es ordres qtrtls vaudront Mn lui confier pour ces maisons* —. Cercueils La maison dont U rputation ••''•'-•' 11 in fairo poar la ftbricatioa des osreoails avisais pobUsqu'elle vi^nt encore uie foi 11- rldn tu prix autant e"r 1*1 rercwils rtmpUt qos sur eux de luxe. Elle profite de I occa-ion pour aviser le pab'ic qu'elle n- put ds repr^eea ant aur ce'ts place satoi a '•* \ recevoir en ton mm Ui conaraan des de cercueil Prt OOiatJQMt tous cent q ii dairsnt un t avait SMi Snigni doivent a edresaer 1 recteraent su pr^prlrteire saofN nuit et i |rrs crpe suprieur, s ntl que des couronnes raortaairea bon pri< garnies et non garnies H.nfaTiolns Jost received frera Msdeirs s good Rue Ro I l Bjnne Foi, 120


PAGE 1

LB MATIN Colossal Rabais A LA MAISON V. GREIDY ta maison donne ce rabais l'occasion du dpart Monsieur Creidy pour le renouvellement de son stock. Pour 10 jours seulement Comparez les prix i • • • 10 •t i' Velie ion! a llfuri dorb'a larg( If MIC c far • t'ai bli c a poia ronl •' b'sne a b r d -larg b anc a jour demie deuil d'erg Voile bi-i c a car blanc a bar. coul feu CrTOO rot a fltura %  cot uni ajnpro co* a prsr d P.rcsge pour k rroroa %:t\ uu de ecie de. ktti F oresl 1.95 1 75 I 50 1 1QO 2 50 S50 2 50 3 250 2 2 ri du ratai 100 1 25 1 5ft in 15e 1 60 1 75 1 75 1 75 150 2 1 50 15 courant s 50 a outes nuances li.dionoe garnir aup. • frar-u'ae pour (hem dhnm treste pour " z"-r hire f-ar i 8 mi'l b'nnc aup'rieur Paptiat de coton blarc Naraock blarc rr ling S-rgj blanc noir, orPmp, marin, b ag-i Garbardine blliG nouveuta rr juppa Ratine de loole nuance 4 Lainage nouv pr jupea 5 Diablement fort blanc 2 00 300 l'O 150 150 2 3 200 9 2 f,r.o 350 5 00 Prix do rabi 2 50 0 75 1 i3 f 95 17". 2 1 50 150 150 2 900 4 f 400 1 50 Prix Courant Toile b'anc nour n be 2 Drtmapp^e pr matelas 2 Naoaork noir "r dentl 1 '• dbl larg S Mfbmiri* ribl la-g 2 50 D*rn*sa* p r repos .1 7 JO Tapis cir coul 400 • b'anc 5 S rvie le d- oii"ie io oo • de bain Ji Ris ropreeris* pr d. ao Bas fil pour dames }6 Bis coioo su^. ac oo a jour motif paie 10 %  a cotte pjur Prix du rabais j 150 175 195 175 200 6 300 4 8 oo ;prix Prix do ccurant rabais 3 5 oo 14 oo /o oo 16 o" 750 d^mrs fillettes ^6 \o 00 chaussett s pr enf. fil jo 00 ao 00 •• co'on 14 00 10 00 RretrIle police sup. 2000 150 Casimir lavab'e 7 5 7 0 0 S.*rgroi &S'eu marin 20 17 blu matin sup. jo 25 C s : nette de t. nuances 4 $ Calicot sup 25 a-) 00 G-Mjvpr'ure de lis sup 2S ao D lit— blinc u-io 1 ang 500 Dock b'anc *• 2 ;o a kbaki sp ial poui costuma drqaitition 5 4 Prix coarutl Dock vert anglais ; Drille coul pour hom t garon m] chiusseitr tant han ao cavale de soe SUD JH] Valise a mai s dames 4 | • t M 0 fig^p corne sup ds aoatl Drn'elle rf|pncienne 50) Bis de soie pr dames 11,] Bandeentredeux bod 10 Crpe de melor franc tfl Crpe de Chine u Crpe Georgetie it s m % %  — ." 1 —— %  Pharmacie F. Sjourn Denue avis sa clientle, aux n decins et au publie qu'elle • !iuioru;6 si n Laboratoire d'Urologie en un Laboratoire de iolr|'.e appliqu sous la Direction d. DT Blcot et f Sjourn L% labora'o re §s ouvert tous les jours de 7 hies du malin 6 arui s du soir pour toutes les r clieichts ei analyses prvues dars 'aiiLoncd ci jointe saut pour le Wii^trin.iiu et 1. coL&lLte Lie Scrte Seront reues que le mardi dchaque semaine. S'adresser ia 1 harmacie pour les renseignements* il nat, es d'urines euS'uc gsstriqu-, Itai lion de Wasseurann Inaction deTriboule', Examen du s ug e du pus kxan.eu d s matirea lca'cs, ftxamen uc et achat i4lbumino raction Cons'an'e Ur^ Scrtoh r Htfifitrckt de SpirochM *l Je 'lonoeequo*, etc, eie lack&White' Whisky s meubles meubles Grand choix de Qhaiiu rt Do In % ira Vicaiu s e* !i^ne, ch'isvj chante en bow F'aueuils, j ;ux d* aloo 6n o\e en imitalion oe ntLogany, en i ytr ntahle ifixtbMin Cuir \c 1 Lit en (tr, m 1er al cuivr-. tu toui cui TA Miroiri biaeau es e.i jolis cadre M * liq Min s Tapis de aaloD et Detcenta* IH lu p f i les lab'es pourou* ion Tj(is jour iables Dr ps de lit Toilel drap til. til et coteu,to.;t titi-n >. r\u'ii's de tcilette.de bain.Ser -ici ta dlinail#M pour kalilg 'I01I0 daiuaite pour nappes, etc. Chez Paul E. Auxila Bue Taveriir cf Mcgr'nde PElal James Buc\ :nrtris Scotch Whhky tBl.iCK ft UHIIE Alphonse tlaynes Agent pour Halls BUCHANAN'S SCOTCH WHISKY Ou trouvera la Maison H. Slvei tes articles suivants reus par derniers bdtvaux, des prix tr duits ; J Toile Voilea pour corJonnieri, *Jrai,teai Toile Vjiies pour voilieri lilieaue de toutes les couleurs Voile broie de toutes les coulcu-i Piqu sa j. t.raudi birres, extra quilili Soie brode, extra sup.ieur Bas jour til l'as a |our demi toit Chaussettes sup. pour bo nm Lh usset-es pour e.mn's pour caJaii Du-k bUnc anglat til Toile •> draps pur fil 0 p iste hue pour Ltiemi.aa l'au.b ach gris foac auglos rs suprieur Perai blanche s>jp* Diagonal noir suprieur hniiaiiou toile crtie Kaki jaune suprieur aagla s l'cahnbjich pour co>iu i.e> 1 e l'iu'a k 'peuf Molletons sup. blanc et c >uU ur Serviettes de toilette OIJQC et cojleu.' .Soyeux couleur. Dr Jus in Dominiq De 1 Fa u'IO de S tx 1 c f rc de r!s 0 Ne manquez pris de pister eh* SILVEKA.avant d'ailir autre pari J~st la M ils >n qui vend ls meitt arlic'es et aux meilleure prix ya tout alleu ~.i 9 Fultcn S&OB Plish coupaay m •' "LACK *, WMITa* ictfi SisiMahi dv r Ofcft'ltg L\i. 1er! tm^lu.?'* ic H*r* heurt tti \s 1 v (. ('goireSM U l ree de (> aakath N : 7$ hturu d. muiti 9 i i ,b,e 1. • %  laar *W Si VJDS voi.lrt conaarvar la^ COT ^j| ie.'aa d* jnalenr. U-IIU. 1 KM entretient tour aaapl-e • conifve '• %  r bn .,,S'ft s** 1 Damandet la marque MONOOrUM, c'aat la %  •• %  marques, ^t €•0 Jeammt, M"*



PAGE 1

i UMBtoate H6 486/3 Port au Pnaiv Raiti tmacnm PROPRœTAIRI lmert Magloira IfDMIH'J 20cENTm v *• Quotidien H^rcxredi 9 Aot 19JO Notre socit est une vote de pierres lies en semble, qui tomberait si l'une ne soutenait pat l'autre. HEDACTION t Bat Amricain! No 1968 TILFFHON No US Lss icidesfs de FAiolstrafa Ponr le rdwi! le l'Eus pnm put Petites IOUTCIIK Communale de Port-au-Prince Une nouvelle politique scolaire s'impose Etranger [Par cdble, 7 Aot CLERMOMT FEuKANT Plusieurs voli 'aroplanes sans moteur ont t elTe:tus hier. Bossourot vo'a pendant 57 secondes et donna 'impression qu'un vol en aio s. ns moteur tait Revenu une ralit es ouvrier travjil il • *•*• ••.—• %  -— %  . vw |nyii u* III^I.IC n ouvriers situationf au *****& et J e soumettre le litige au conseil u...C Ju travail dis chemins de fer pour beau) HOXGKOXG Le typhon et le rai de ma ., -,—— p O est qu'une tape qu'il faut ''e qui balayrent Swatow avant hier firent 10. if mee,— L?s fond, communaux ne sont pas Ptnsab'e i la bonae d f'usioa du tra franchir rapidement et ls se coasid 0, vic,imes paria 1 ;, ceux srmble y (SUITE ETFIN) Fai parl d?s coles ruai s. Toit mis qus l'on espre b n qu'tter de^. w t5"-' N ( !I^~ ^J" 4*!!, C Dc il riu'te que, avec 1o-gaoisa "mmles coles primaires urbain*;, maio pour quelque chose ?lus lucra'CaLTa^o^ ISStJl IMcn'ion publique est, depuis ^nei seœatnts, sol .cite par la tioa comniuiale actuelle, des irrgu m aisd une miaire plus spciale elle, tive Telle est pourtant la si' *£LJ\\ .„IE 1 1 TA ^ Ul t M p u ^ ot ex ser di0i U u pchiat p,r Ieur organisation dfscacuelle : i'cnse.gnement poui ^'drouls autour de 1 administra on dexpd-er les servies financer., l ^use : ab ence d'outillage indiscoup n est qu'une tape au' in communale de Port • au iiUjndiciares et faits de violence.et la dimosi ions des magistrats les vai1 agricole ; dsertion du sol par reVt'commVde'vTiUbles deoosron re?, jurement alardpenses sont ngourius.-ment pr e mpigoard qui. pu suite de liqu'une destine cruelle a, demandait, la semaine dernire, ue l'enqute remoi lt juioa communale u leur entirement munis des capa de remdier sms retard, afaa de reti a r ec lc Portugal par le Aore*. u WeaternUgrve pour protester memation du prix du pain DUBLIN — Les reballes irlandais ont occup diman.he matin la lgion de vVatervi'.le et la sta Le scr ne purent russir, prisonniers ^ > ia;ii i iSo d entre eux lurent lait L% mort d'Eberle linnin Notre confrre L Vrit du ne dp. ment le faire, •veus mer de tu repose tDl s'expdient les services u^-iAtt C mroUn — nient qae ne peut qu'oidonner la dpense dans cis requises, pour lemplir la misrer notre premier deg d'enseigne S? *j*F t *£ *"* P T?H. *"$£ Zc 5e cSrlT a P f ,, d e Cb or,neS prvues p r U W e diQS S,0Q "W .o-Wenieol. de dispen ment de l'tat o il se dbat. 8 STS^SIJ XiFl£L2!f iiwice de contr e qui, selon lui, l. limite prvue dans le buiget. er les bienlaisines clarts de TinsPour cela, il faut que Ion y opre nriit caractris toute cette srie En dioitive, les inc.deuts actuels 5f u f wi ceux ^ a, etI soat P" v i d ^ srieux changeraents.en crant 10 oeicices. ont IeQfius p 0iSlD i es 4 i' au j e de de faonner le cœur et l'esprit d une des coles normales ou en annexant i liflcoamune.. depuis 191). ont fauxetd'al.rations commis dan. les accession de gnrations,immen l'un de nos princ mmx tablissement. Mnionne sous le contrle tr.dition pices du recouvrement et de la re $e ''vous do jailliroi-, selon la desclases norrailes pou la prpara KMJuepartement de l'Intrieur. A cette. U s est ainsi trouv que. i un boBae ou m *'a' %  <*. e qu'oi y lion de nos institut urs; 2 > que l'on '*! I l ,l6 i" I, u p cecont,ole et moment donn, lc receveur a d s'a aura dpo.ee, Us nob-es sentiments se d:idea relever d'uie tiaa coi Mftctpar 1 1 tablissement d'un oifi peicevoir d uae nsafsaoce .001 ou les dgr.dauts instincts de l'ave venable le traitement de ce? derniers (WCNseil dlgu par I. Gend.rma e dan, la recette, qui ne lui ptr nir wjjtt i partir de 1919, par les met.ait pas d expdier les services L)ans ce cas, comment pwdarron.lissemen .Depuis 1919, budgtaires ; il se a t trojv en fac; ner Q ue le p 11 pay or lioii cont l s s exercent concur duo de:itdans la recitte, assez .j daas t'igiouuce, bien iatnl; car aucun d'eux n'a remsible pour faire souponner le ser m,te *•• foyer fam liai, on t p'a un con'r'e plus effectif d nos co M.'craVitmin^iou • ifif picdent U? sorte qu il v ce de peiception m ne. ce e.aelqu'ua pjur veiller, dans le. Ie<, ea rorganisant I Inspection S;o Si cette publication ii_ ..... %  C tXCt de e que l'on opre paie et dcouvert: il n't rien voir Nous, ne repoussons pas, pour u*iguao' f u'esi-ce pas manifster la rforme des locaux scolaires, en ne les dpenses et D'S cte que la notre put, la complicit piobable du ftotwtioa de s y coasacrer d'un; faconstruisant des mai.ons d'cole.. *te, d-rs sa perception rrme. service p.pos aux critures Mais il C0Q srieuse et en faire une profesconue, suivant les rgles de l'hygi public, noua a f*i. le plaair de DOUK Mwonesnt d'actes de filouterie tst bien csiuin que la responsabilit on ou Ion soit sr det-ouver1 ne et les dernires mtholes adopies adreaavr une brochure en anglaii ju nincriminent en lien les servi qui tst la premire en cau^e est celle P* n ie "t.siac IOJS nombr.Uies -"Kgnliers de dpense et causent du personnel dont la i;heest de ra loQ prouve voir s'ouvrir de lle-ment un dficit dans la percep luu la icce.te conmunale. De> WtUifMCM t i y jeter les pre Ce programme, en dehors duquel %  "••tombant ma,heureusement sous i\ 0 u croyons utile d exposer ainsi eres enences di la vrit — une aucuns ntormi de notre enseigne a responsable seul du receveur |, ratuie de incidents qui se produi HUM*" maUuelie qui assure l'eus ment popula e ns peut .re ea re Planai u commune, afin de mettre %  <•* %  ,oas '" l ours en 8" nl P".;. est "g !" ai I*/?"? 1 U l que la commune fonc ,. u ,o.,c eu ua.de com.e les eseeta n f lavca r ? .. vo,r ^mo.gner la faveur officielle,lf Vous ne pouv..z pas proclame-t-il, parcur en chef au Dpartement dis Travaux — m uniiwnnumuui.muKjju^.c) auieBsur une oroenure en anglais que pir i*a;chite.tuie s:o lire.en les pour rela'ive aux reasourcis ponsiblns AD j:uvoyait d'ua matriel convenables ptro'e de la plaioe centrald'Hati. locrr 7~ '" "*'**'"** %  "* %  •""'* le puO.ic eu gaiac coaiie les exagra iZ": :. n l e f f8 ,me budgtaire Les ,i ons || n 'est pas ncessaire, pour r ce qui se passe i pour le sanctionner comme nt, d'exagrer les choses de Ce. intormationa sont 1er* reiulttta des rucher -h -s et lu ii fuites par le. Qolog >es de la U, d' Qologtcal Sarvey. Les perdmes dsiru^ea de as pro Mirer de. exemplaires de cette Eu? i" d P eDS S0Dt nsciiies exp ique JJB le budg-t sous la mme forme œ S Q 3 e t caat. l \ b ^ get d ^ E,at •' pa convie "M-res et sections Toutes les d | On i C e que le crdit de l'institu rttnr ?i Damuoa,ei aO0t desi g*e non et de ceux qui ont ej taimi "nis les recettes aflectes II n'est Ffsssibl fcer. "lement s'en trouve at minn.. ki , istrer, depuis 191J, £Ijosiible de dpenser ua centime teiDl s 2 rs de d6si g on. budgtai Nous sommes sers que liostruc onainl "5"], ,nd,( l u d * '• tion judiciaire sera d'accord avec uce d '"ense. nolre |, on de consid er les choses, consistent dans les u ny q l !iiL;!? lt d.i nu. tilles ne do.vent pas re un pisdaigne. V ^UfSUrS tte re que le dernier moi soit dit. ( oa ^ d ^ FerQand LERoy .. distinction touvenir A Port aii-Pri"' 1 plus tard, il dl sr d'apporter une amlioration au sor d b m sdia Le gouvernemptit de la Kpuo'i que renJ des honneurs funbre ce v .illant et dvou ins'itutenr dont A vendre ^BS."" "^/j;.^! ^.^5^55^=5 rigeVl'Ecole.d,F, ^es de la Grand' las foaraillee suroot .ueo_ce4apr •Su* B ? BB * qi. ^ budget en Trsors .u'un^ance s.^^—^ ££. Il , C;? • ^oit, ncontestable de r \?^,{F*g£* p-m^-u. R ^ Q S ^ ?leioa cuUoni Sm mmm s. 1 '^ eamc es i' qui res aura 1 ancien midi la Chapelle des Frres de da TUctie NaUooal servant 6t;Louis de Goozigue. y Uae ai Maxwell S'adresser au Gir.ge Kqeer,


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05739
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Wednesday, August 09, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05739

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
i
UMBtoate H6 486/3
Port au Pnaiv Raiti
tmacnm proprtairi
lmert Magloira
IfDMIH'J 20cENTm v
*
Quotidien
H^rcxredi 9 Aot 19JO
Notre socit est une
vote de pierres lies en
semble, qui tomberait si
l'une ne soutenait pat
l'autre.
HEDACTION t Bat Amricain! No 1968 TILFFHON No US
Lss icidesfs de FAiolstrafa Ponr le rdwi! le l'Eus pnm put Petites IoutcIIk
Communale de Port-au-Prince
Une nouvelle politique scolaire s'impose
Etranger
[Par cdble, 7 Aot
CLERMOMT FEuKANT Plusieurs voli
'aroplanes sans moteur ont t elTe:tus hier.
Bossourot vo'a pendant 57 secondes et donna
'impression qu'un vol en aio s. ns moteur tait
Revenu une ralit
es ouvrier
travjil il
** .- . *vw|nyii u* iii^i.ic n ouvriers
situationfau *****& et Je soumettre le litige au conseil
____ u...CJu travail dis chemins de fer
pour beau) HOXGKOXG Le typhon et le rai de ma
., -------.....----------------------- ---------------,- -------- p O est qu'une tape qu'il faut ''e qui balayrent Swatow avant hier firent 10.
if mee, L?s fond, communaux ne sont pas Ptnsab'e i la bonae d f'usioa du tra franchir rapidement et ls se coasid 0, vic,imes
paria1;,ceux
srmble y
(SUITE ETFIN)
Fai parl d?s coles ruai s. Toit mis qus l'on espre b n qu'tter de^.wt5"-'N(!I^~ ^J"4-*!!, C
Dc il riu'te que, avec 1o-gaoisa "mm- les coles primaires urbain*;, maio pour quelque chose ?lus lucra'CaLTa^o^ ISStJl
IMcn'ion publique est, depuis
^nei seatnts, sol .cite par la tioa comniuiale actuelle, des irrgu maisd une miaire plus spciale elle, tive Telle est pourtant la si'
*LJ\\. .IE11 Ta ^Ul t M p u^ot ex'ser di0i U u pchiat p,r Ieur organisation dfsc- acuelle : i'cnse.gnement poui
^'drouls autour de 1 administra on dexpd-er les servies financer., l^use : ab ence d'outillage indis- coup n est qu'une tape au'
in communale de Port au
iiUjndiciares et faits de violence.et la dimosi ions des magistrats les vai1 agricole ; dsertion du sol par reVt'commVde'vTiUbles
deoosron re?, jurement alar- dpenses sont ngourius.-ment pr e mpigoard qui. pu suite de li- qu'une destine cruelle
a, demandait, la semaine dernire,
ue l'enqute remoi lt ju Wioisr.itions commun a es qui $e
wotinccd i pa tir de 1915.
Cette suggestion est (aie ponr je
i*r le doute et le troubl
MOSCOU Le comit cents il excutif a reje
IX t les aipels du mtropolite du Pirograd et au-
rg trs personnalits condamnes a mort pour 1 in-
vues av-ni d tre faites, et ijsties nexisteuce d une lgislation rgula- tenir mchamment. Ils font la beso tVf2unJ&? ta,**"[*L^St, !"'*&"
' i i ,. l LiaHUNNb Une partie de la population
n gna sans Zile, San! Cette ilimiie in vrire se ait en grve pour protester contre r
ou
aug
aprs. Irice de l'migration, est embauch
Dans tont ceci il ny a qu'un r s Par des pourvoyeurs pres au gno Trieure qui doane la vie i la leon
ponsabie lgal; c'est le receveur com Iesljels atteignent, pu ainsi,la dea et la fixe dans l'esprit de l'lve, ei
munal, dont, seul, les biens sont gre [le de ces. wolff, dans ses sources y intressant son coeur. tion du cible Commercial Coapaoy
e dans les es vs d hypothque lgale en garantie liS P'us v'ves impossibilit de re- Il y a l. comme on 'e constite v,ce,en,re les Bmt-UBhti ririande est istrom
VJ!!..^ de coa de sa ge. mo Le in.gi.uas ou le pr * daoj le. milieux ruraux des un malaise auquel il est ncessaire Jt^^^i^SS^^tSi
rman ,iJ m de comm s>ioa communale u-leur entirement munis des capa de remdier sms retard, afaa de reti arec lc Portugal par le Aore*. u WeaternU-
grve pour protester
memation du prix du pain
DUBLIN Les reballes irlandais ont occup
diman.he matin la lgion de vVatervi'.le et la sta
Le scr
ne purent russir,
prisonniers
^ > ia;ii i
iSo d entre eux lurent lait
L% mort
d'Eberle linnin
Notre confrre
L Vrit du
ne dp.
ment le
faire,
veus
mer de
tu repose
tDl s'expdient les services
u^-iAttC-mroUn! nient qae ne peut qu'oidonner la dpense dans cis requises, pour lemplir la mis- rer notre premier deg d'enseigne S? *j*F"t* *"* PT?H. *"$
Zc 5e cSrlTa Pf,,,d.e !Cb,or,neS prvues p*r U W e diQS S,0Q' "W .o-Wenieol. de dispen ment de l'tat o il se dbat. 8 STS^SIJXiFlL2!f
iiwice de contr e qui, selon lui, l. limite prvue dans le buiget. er les bienlaisines clarts de Tins- Pour cela, il faut que Ion y opre
nriit caractris toute cette srie En dioitive, les inc.deuts actuels 5fufwi ceux ,^a, etI soat P"v i d^ srieux changeraents.en crant 10
oeicices. ont IeQfius p0iSlDies 4 i'auje de de faonner le cur et l'esprit d une des coles normales ou en annexant i
liflcoamune.. depuis 191). ont fauxetd'al.rations commis dan. les accession de gnrations,- immen l'un de nos princ mmx tablissement.
Mnionne sous le contrle tr.dition pices du recouvrement et de la re $e* ''vous do jailliroi-, selon la desclases norrailes pou la prpara
KMJuepartement de l'Intrieur. A cette. U s est ainsi trouv que. i un boBae ou m*'a' <*. e qu'oi y lion de nos institut urs; 2 > que l'on
'*!I"l,l6i"I,up cecont,ole et moment donn, lc receveur a d s'a aura dpo.ee, Us nob-es sentiments se d:idea relever d'uie tiaa coi
Mftctpar 11 tablissement d'un oifi peicevoir d uae nsafsaoce .001 ou les dgr.dauts instincts de l'ave venable le traitement de ce? derniers
(WCNseil dlgu par I. Gend.r- ma e dan, la recette, qui ne lui ptr nir-
wjjtt i partir de 1919, par les met.ait pas d expdier les services L)ans ce cas, comment
pwdarron.lissemen .Depuis 1919, budgtaires ; il seat trojv en fac; ner Que le p 11 pay
or lioii cont l s s exercent concur duo de:itdans la recitte, assez .j daas t'igiouuce, bien
iatnl; car aucun d'eux n'a rem- sible pour faire souponner le ser m,te * foyer fam liai, on t p'a un con'r'e plus effectif d nos co M.'craVitmin^iou
ifif picdent U? sorte qu il v ce de peiception m ne. ce e.aelqu'ua pjur veiller, dans le. Ie<, ea rorganisant I Inspection S;o Si cette publication ii_ ,.....
!, C tXCt de e wtHiODs communale, marquent coi a, 'tst iroav jaktifi et c'est li micn rudiments des conoasiauces des molumea.s compatibles avec rona hs.arde et de nature crer
tonlileuis lophoortl fondement de l'action ia^ispen^able I 1 importance de la fonction, tout e.. autour de I aneien Snateur une l-
Iiqnesiion qui se posf, l'gard judiciaire eutrepnse. Ce qui a t Q-" doit on penser maintenant, veillant soigneusement, aussi, au re 8ende outrageante pour sa mmoire
celle de Port-au-Prince, est plutt dcouvert u commune peut tre <*e la rtnbutioi d;s mal rcs ? crutement de ce corps ; 43 que l'on fi Pnible pour .a famille proive,
witinte : comment la srie de ainsi compar un vol oui une se Au cours d jne tude soigneuse- assure uae srieuse application de la JL0"* !!R0(S,I qV no. confrrH.
tod'ictueux relevs dans cette ad ne de vos qui auraient t commis ^ent documente, un cuvam avir la loi du } Stpteab e 1912 sar l'obi SJjaftalimn.1
Binntra ion a l'elie pu se produire par dts employs de recouvrement *' 9" a pris 1 habitude de batire sa gation scolaire, en contiaigaant tous
M dpit de ces cont: oies 7 d'une maison de commerce, sans A Pll*me au.our d.s questions es pus les gamins qui parcourent nos rues, ......... iiulni________
*roor y rpondre, il faut consid- tcctci pour CaU ics autr:s sciv.ces de va"'tes, remarquait, il n'y a pas aux heures de casse, 1 pr-ndre le
Wle genre de fraudes qui a t si cette maison. longtemps : Se prparer i la carr re chem n de l'cole; 5 > que l'on opre
paie et dcouvert: il n't rien voir Nous, ne repoussons pas, pour u*iguao'f u'esi-ce pas manifster la rforme des locaux scolaires, en
ne les dpenses et d's cte que la notre put, la complicit piobable du ftotwtioa de s y coasacrer d'un; fa- construisant des mai.ons d'cole..
*te, d-rs sa perception rrme. service p.pos aux critures Mais il C0Q srieuse et en faire une profes- conue, suivant les rgles de l'hygi public, noua a f*i. le plaair de douk
Mwonesnt d'actes de filouterie tst bien csiuin que la responsabilit on ou Ion soit sr det-ouver- 1 ne et les dernires mtholes adopies adreaavr une brochure en anglaii
ju nincriminent en lien les servi qui tst la premire en cau^e est celle P*n ie* "t.siac iojs nombr.Uies --
"Kgnliers de dpense et causent du personnel dont la i;heest de ra loQ prouve voir s'ouvrir de
lle-ment un dficit dans la percep luu la icce.te conmunale. De> WtUifMCM t i y jeter les pre Ce programme, en dehors duquel
"tombant ma,heureusement sous i\0u croyons utile d exposer ainsi eres enences di la vrit une aucuns ntormi de notre enseigne
a responsable seul du receveur |, ratuie de incidents qui se produi HUM*" maUuelie qui assure l'eus ment popula e ns peut .re ea re
Planai u commune, afin de mettre <* ,oas '" lours en 8"nl- P".;. est "g *ai I*/?"?1"
U l que la commune fonc ,. u,o.,c eu ua.de com.e les eseeta "nf lavca'r ? .. vo,r ^mo.gner la faveur officielle,-
lf Vous ne pouv..z pas proclame-t-il, parc la com- exer trois annes d tudes patientes msnt propre i inaugurer cette politi a'adrc.^nt au Secrtaire d Lit dea
du jeune homme, si vous n'av.z i que scolaire qui s'impose 1 heure Travaux Publics,
lai otfnr que de murabies appointe acturlle, politique dont les heuieux Ce te brochure a t imprime
ments. trop faibles pour lui procu tffets auront pour rsultat de gagnei la National Capital Pre.a Inc. Wa-
rer la quitude d'esprit et l'mJpen la grande cause du proltariat ua hiDg on D. C.
daoce du car..'t si ncessaires au tional t en iapprochant c (immense Nous remercions de .on graeieax
professeur masse ea guenilles, ne sachant li nvoi le direction gnrale des Tra
Les toactioas du professorat, ajou lire, ni crire, plonge dans la supers vaax "u')'1Cd'
te iil, srut abioibautes elles prea lilioa , de cetre c petite bourgeoisie
ins ruite, lgante et lalne,
Travaux Publics
Mr A. L. Paraona. irgni>ur en
chef au Dpartement dis Travaux
m uniiwnnumuui.muKjju^.c) auieBsur une oroenure en anglais
que pir i*a;chite.tuie s:o lire.en les pour rela'ive aux reasourcis ponsiblns ad
j:u- voyait d'ua matriel convenables ptro'e de la plaioe central- d'Hati.
locrr 7~ '" "*'**'"**"* ""'* le puO.ic eu gaiac coaiie les exagra
iZ"::.nleff8,me budgtaire Les ,ions || n'est pas ncessaire, pour
r ce qui se passe i
pour le sanctionner comme
nt, d'exagrer les choses de
Ce. intormationa sont 1er* reiulttta
des rucher -h -s et lu ii fuites par
le. Qolog >es de la U, d' Qologt-
cal Sarvey.
Les perdmes dsiru^ea de as
pro Mirer de. exemplaires de cette
Eu? i" dPeDS" S0Dt nsciiies exp ique
JJB le budg-t sous la mme forme SQ3 et
caat. l\ b^get d^ E,at ' pa convie
"M-res et sections Toutes les d |On i Ce que le crdit de l'institu
rttnr ?iDamuoa,ei aO0t desig*e non et de ceux qui ont ej taimi
"nis les recettes aflectes II n'est
Ffsssibl
fcer.
"lement
s'en trouve at
minn.. ki istrer, depuis 191J,
Ijosiible de dpenser ua centime teiDl. *
s 2rs de' d6sig,on. budgtai Nous sommes sers que liostruc
onainl "5"], ,nd,(lu" d* ' tion judiciaire sera d'accord avec
uce d '"ense. nolre |,on de consid er les choses,
consistent dans les u ny
^'entreten de seivices fixe, qui
, iraient des moindres virements.
Tiiemei
c2de dpen,e-
JWp'emeDis.dansdi
neu. l'qomme mut entier, en lui de
cou
i^p*-
*
.an. bas s'emballer et mandau un elfjrt intellectuel conn pab e de l'avoir trop longtemps d ViaUpur
q l !iiL;!? lt d.i nu. tilles ne do.vent pas re un pis- daigne. V ^UfSUrS tte
re que le dernier moi soit dit. ( oa ^ d ^ FerQand LERoy ..
distinction
in ter
nu m. d'ailkuis, sont ......
La ?k tte Pur le budget de l'Etat.
caipure de t dpenses impr-
Conlidence
Valse par Occide JANTY
hcroloyie
ilwti 'e D'en au budget ; mais p0nr'pianoret'pour piano et violon instituteur, d Hi
*ei *V a
1
a ca^f Peuvent devenir autorises terremeot.
ttlaS?1* q0e P" Il,s da Con
iJl0UaVe par le dP'tenat de
id*h..Iiaoins qn ne s'agisse ** Alto
*7iBeiinsignifiantes. L Affaire aile
al!! dP". q' voudrait t des Tr
veur
de local 1 Bcola.
Dans le but d'tre encore pins
Un des plus ancien, religieux et Qtiie au pi y. il contribua son. Nord
11 t llut ''" -f Alexia, 1* fo .dat on de la .Ferme
Ex, t'cinui. aie de Turgeau qu'il
Le frre Garaaliel Marie a pass dirigea avec lapins grande iotelli-
prs de 40 an. dans le pay. et plus gnce et le plua grand dvouement,
de 00 dans le ArjtiUes. A son airi- ayant compris que c tait un moyen
c Le Matin s a en le plaisir de re-
cevoir l'aimeole visite de. frre. Bar-
dut y, qui habitent depuis quelque
temps Santo Domingo.
MM I$*rdury ont eu s'occuper
d'une location de Aline avec M. Che-
vallier, de Cin-Varite et ont ea
tonte sa sfa t on Ils sont repartia
ce matin en auto.
le?e heur
rsors
ire dite des
ve ici il di lire* 1 Eco b dea Frres
des Ciyes qu'il mit sur ua pe 1 sa
tisfaisant. ensuite celles de Jrm.e
At de S Ma-r c il laissa les mei
lc.-ui-> touvenir
A Port aii-Pri"'1 plus tard, il dl
sr d'apporter une amlioration au
sor d b m sdia
Le gouvernemptit de la Kpuo'i
que renJ des honneurs funbre
ce v .illant et dvou ins'itutenr dont
A vendre
^bS."" "^/j;.^! ^.^5^55^=5 rigeVl'Ecole.d,- F, ^es de la Grand' las foaraillee suroot .ueo_ce4apr
Su*B?BB* qi. ^ budget en Trsors .u'un^ance s.^^^ . Il ,
C;? ^oit, ncontestable de r \?^,{F*g* p-m^-u. R^Q,
S^ ?leioa cuUoni Sm mmm s. 1 '^ eamc*
es i' qui res aura 1 ancien midi la Chapelle des Frres de
da TUctie NaUooal servant 6t;Louis de Goozigue.
y Uae ai Maxwell
S'adresser au Gir.ge Kqeer,


^fc MATIN

r
Nouvelles Etrangres D. S. Navjf BCWS
*-^ mwTrtiu Pki.. C rm rail.
Dsordre en Italie 5fjoa
SW VTOW. Chm 58 000 fada-
---------------------------------' vr n ont et* r*CDPil'i la suit* du
tvi ho i d'ici Oa c'attend a une plus
la Fiarce Llcyd G'O'g" |prg< estim0 ion ries morts Dps c*
discuta t n d-ail les p'orc i r-a in ut: an irs ,i n r i f cne ils grosaiers'ont t conf<*"'ionra
Mr Pciticar et dit q ni faudrait ron toe'i ih ne reavent l'tre plu* Iopr
nsltre l'avis des experts avant qre temps Les soc ts de secours *e
lis ministes dirent eu ou ron I op PC unie8 Pocr l'assistance don
poitunit de soumeitre la question '' '
ROME Les icceodiei Font sunsi
frquent! et le sane continue cor.
1er eu Itaiie. Le miris're de l'in'
lienr a dent des ira ruct'ons sv
res aux iotorits militaire s de mettre
Ib la gutre civile a le.i.t prix et
dfendre compltement
festaiion. A Bculogr.
ouvriers dea e hem
mente socialistes
cours du pillage
lott empars de plueiei rs drapeaux VPgfS
rouges et lea ont ports trpvera cabctiques du commerce qui en ont fn*
les Rues principal'a comme tro- thfti U baron H y jh. J7g- '
eSBa&ff.rt I.pon, amena ,e pU-er 1 rV.
A Cin Varits
Les pripties dj bau romande
Franois Coppe ont rnn hier l'ai
a tance qui s'tait trouve runie
Cin-Vari!a La douloureuae hia-
toire du procureur gnral se trou-
vant en face d 1 accus qui est ion
fila s'ent droule soulevant un rt-
rt qui allait croissant. LE COUPA*
BLE f*it partie de la srie des beaux
fil ron ma Cin-Varits va offrir
ses habitus;
_.
Part-de Paix
gutue,
LONDRES 10 des 13 cbles
reliant 'a gradp. Bre agn et lea
Etuis
iii
U-is rnt t m'a bos dem
place peblique. Les fssci es dcla parmi les d'gus en dcorant :.le Q -, y ,Q- d-(| iTr^iera
Fent que l'ac-e a t p.cvcqu par petiae 0 i ooiqoi objectif d'iallii ^M*. pr.H-prr* t-oo.
le meurtre d'un ouvriei fpseiste par devra-t tre d Obtenu le pus d argent NF.WYOK-0 ho,-m"9 et une
les ouvriers de chemine de ftr socia pcrsible . rutile fille on' M stuin a par lea
Ijptes L'oyd Gecrge cuviil la sance par bn Iph d nn homme qui tr gnr e'ix
Au cours de la rrerche a travers urebve ailocu'ion. I dit que V d'une n'orncble t^rrlis qu ils M
Il ville l s fascistes ont mis le fm cuve ne m et t bri'aar q' e aurait di 'p- liant, In 6* rn, d. vir t lipe'ho
plusieurs magasina rorpta* fa aorin sire a|CP(jre )e r,rrcit de 'a com ven Hal t i reni' la e ve des
listes les pompiers qui ont rero du mi$SOrt des tpsrsi ons >v3nt la ru f bricanta d.- montre* Qm-rehom
aux IppVll ont t emp hs p*r les
fatets es de se servir Ce leurs appa
relia, au moment ou tes b t men's
n on des allis, m;;s qre d'autres
avaiert pens que le* ciicorfta'-cps
, qi i lervf \ la o
bric^"' d-*
v i^nf dand lo carroulant
vitetee.
f
BICa a t'o
dans toute
bi BlsU ni oo entendit plusieurs explo ncessitaient la runon ira mdire,
lions de boabft l'iMneor L(8 il invita alors Petncar eipnsfr
feecistes ont fait ure rcenifeBtat:on son poirtde vnt< Vr I crrcir di*
hostile a U pnfectuie contre le pi qu'il pensait que ta :i!ur::.cn et i- r
fet qui a t accise rsr les fsrcis'es cessaiie parte que eux fac
de fivoiiser les locilllattl les Pal
cistes on* demand son sppe'. Le
Boatcoi Taodei louvc*u minittre t'a
l'intrieur a dj pioduV use tia
borne impression grce sa faon
nergique d'tX'gcr le retabl 8ement
de l'urdre-
GENES 8 28 personnes o-1 t
grande irrrc>Lr:ce lUitnl io (ive
rus deruis 1 s d*rn;f= cenve s
lions de i O'c'rcs d'abo'd 'a df.mai.1e
de morr oiium de la pari dp 1 Al!'
rrrg"P. pui-* la note de 'ord Ba!four
au u:tt des dettes inte allie, le
La question d'eau
dsinfecte
blesses eu c.urs des dsordres qui piftderl du ctn^eil dclara aies
sesont rroduita ici pendant Us 24
dernires heure Une bande de l2lU
Plicistei arms de haches ont forc
l'entre de la publication socialiste
iavaro"et oatbiu le btiment
qm est ccpltcmenten mine main
ttaant. ... ,
Ule snateur Roco, p'sidcPt du
conaorlium do port a lussi ri
que le Trott de Versailles prescrivait
i l'AllcCMOl de psyer ce qu elle d?
vait actuellement ; elle ne paie lieo,
s'cria I -i
Mr Poincat dit qu'on avait de
mand pourquoi la France n'avait
pas dsarm.La France continua l*H,
n est pas satisfaite au su) t de U si
r <>,tre vader le palais San caiit des g-anties qui ni avaient
OioTfO rar le Fascis es en promet t donnes an dfbut. n'existent pa.
tant d'accepter lents demandes. H sjoita qu'il tait impossible d im
L'tal da sige a t tendu la pio pc.er de rouvel'es ux s 1- F ai ce.
vince de l'rescia ou loni s'attetd^ a rjn n0ralonum conclut M loirca ,
des daordrep.A Naplcs lea fosciates
ont oen-p le ^ge de la friraton
des mairs qui lui ont substitu une
orgenievticn de roonr.e Fascistes.
Au (cure dts trctblesqui ont eu
Heu dans tcut l'Italie explosion eu
D ; qii louei jouis les h*b
tants d q*. ai le le la ville
se r' 2'f.t d- ce que l'-au q^'oo
leor dbltl a u i oJ ur et un pot
lo tentent caractriel de p'odui's
mdic-menhux. Ce f.it anormal
ayant car.' une certaine irqui'ude
d-ns l.s f milles nous avons t ce
mat;n prtndie des rente:gT:men,s
to barvto du Seivice hydraulique
mm? 11 rous a t dclar qie l'a
nalyse de leau proverym de la sour
i e de Chsudeau ron'enait des ger
mes de malaria cette eau avait t
donecord^m e et inmdiatement
jete. La d teebon du service hydiau
lique ne ses* oas ar e l un pe
tt appareil i dsinfection arriv c?s
lonro derniers i it plac au h^ut de
! source ro.'rd stribaer par ouit"
les produit< df v^ t rendre rel e can
propre 1 aliment Uon Mais il pa
r-U qu'avant hier aprs-m di une
trop grand- quant t de ces produ-ts
y a t verte de U cette eau forte
men'. cha-t.ee to^ be dans les b s
Mariage
D ru Iapr midi du 3 du cou-
rant, a eu heu, vei$ les cinq heures,
dans Us salons de Madame Amlie
Beauihimp le mariage civil de Mon
seur D imercy PVtit avec la dams
Mtilia Rot jean-Charles.
Les tmoins, da ct de l'pous*,
aient MM. Adelphin Lillemand et
Saiat-H:befl Pierre Philipp?, et du
ct de I roux MM. C5aston Renaud
e'. Lebrun ean-'A qu s.
La bidic ion ruptule leur a t
dorne le jeudi suivant l'Eglise
mtiopohtiina d; cet e v lie i sept
heureI p c ses du m tin lli ont t
conduits l'autel par Madame Filix
Augure au b ade Monsieur Siiot
HjbTi Pierre Philippe*
Aprs la c'mo >. 01 s st ren lu
chfz la dime A r. h Bviuthimo rn
h chirnpagne o. uli 1 protas on,
D n, 1 apics miii, dlaer de gila. bl.
Oi stittri dan li soire Htiif itl
e. chacun empor'ait dj.^s lOfl .ceh
le s>ouvcuir de c.Ue s^ lendi lo lolta*
nit
Corrplim.its l'heureux couple
d pas a toas gaidl ds* no; homtxu*
ga et d: notre dniir. t on.
Ecoutei
Otiouver.ijeinnir,,.^
notamment pour dimei m
lellti : "
i 11 H
En face U p0(
Il y a inaai dana cette
joMei ping'ei de cheTeox,
rs en argent. aoriilea^T
cdaox taies dorsills d
nire mode, Colliers da d
toutes nuances.pct ti* chiii
taiaie, en or e,t en argent,
en caille, de jolies math
lot de statoei aatorti poir
pingles de craque, c\nil
1 lires, dt j )lis montra'
pour dsrna t de^oiiellw,
de cravates etc, etc.
O trouverai jt U pin io
main pour dames et demoiielk
A la Eftpani
Ei lace Je b Posta
O vnui trouverai j* d* ji)liu'i
en < et un pris maft^uii
met A LA ESPASA
Ivis
Lt ville 'ant de noavein
prr les chiens errmts \u\uki
tueT u;e mem - pou 1:
dj pjb'i- tant 'oan U
d :is<=u:pe:ts de rase, le|
avis que toas le ch enscm
wattt
W.E.EAT
I"g*niaur Aliont Cki
Sor/io National d'HygioiPi
Parisiaua VarJSs
ne doit tre donn lAIemgnp
que si elle donne dts gaisnces tffe
tiverj
Lorsque la confrer ce s'est lurie
pour 11 sance de 1 apis rridi Lloyd
oalMTaVftrir^ qneiil'Alemrgne ,im et ifseivoita prirs-Malgr le
caus cr. millicn de lires de dgate. ce remplissait passes ergpgem la question serait ls grave peur les | craindre car 'j bo'S'on est devenue
T1 9JH piuiuiuic en scnlfrirai'rl galement. 11 a cit Sei\ice Hydrauliq e.
ATHINES. L'i dlgus militaires Us cLifi es publis rar les BsDkers ^_________________
allis et grecs oit s'gn un protccole Tiust Ccnpary de New Yok. qu'il
aciourdhui tibhfiaot une zone teu a apre' ace iutoiit impaitiale non
.-----.,- Ac .u ,1 tr3t]i que les dpenses de gueire de
Jeidi
'J centunea
Lo \) stui d'Etoilo
En 2 par;i38
I, s l* mus la It 9 ne
Film Hroiqat pleine d aventures
8tl.aaliO.:n J I. .
CE SOIR
Lorsquune /ew
veut avec Je<
Kenm et Simot
trevtillei
lot e G
Maiiqae Sylvain
K Eii
Avis
______ ._ .. Angle des Buai des
-- P* su.te de 1 arrt du scrv.ee sur certains fr,rt fi rf,, Maaaain dl
cbles du Nord caus par dts troubles en IrlanJe IOflS 6l QU >*aBul "'
il en.te un ^rand cncombrprnent sur nos cbles Vl it t i*Hft lili.lHM
transatlamKM.s. Us ex,eJ,.euis -ont iniormes /WI 'l Ujl9K0
que le Irark a prix rduit pour 1 Lurop.- est su-
i.t i un lies grand retard
t ranait
mi d tne largeur de six kilcintres
cpvircn ai tie les noires |tcqcei
allies le U rg dts ligrcs de Ichatal|a
quilqics kilen lue de Cccstscti
copie.
I. Foliurt i la
a Fiance talent notles 17 mil
isids et dtn 1e de dcllais ; l'Italie
14 n illiaids et demie el la Grarde
ullMOB UHtl
H er vt s les
tes un rtmien
1 heure virgt minu
du G d'd N.?6 a
- '
Bit'.'gre 49 nilliaids L'cyd Gecr piis onc rarne su milieu de la voie
ge a ajout par ccr^queut que les ftne a la me des C'areire' ce qui
droits de 1 Arglettnt aux rparations ic'arda la circulation du tro'oi-car
taiect su^si giacds que ceux del prs d 1 re r'erri bette.
' "---------" Fnnct et jo.i que p r.dirt la gutr Noos att'ioci l'atteation dei cb*ni
rnTtnTfrnn flfO A Vil C ,e '' rp'eunt jvait tburo j iril fm- mioos lt de i auto vot Ita
I II rlrltl.r II A A'I liA Ilots de linei iteiling tta mi tin prcartioni ritniu pour vitir ces
l.lJ'lullLUv UlU UIIUU ts j| y a cctti.ta:.na- la dcla-a i. cenvoients lorsqu'ils traversent les
ONDRFS 7Les bcirrres dl at |ioB dt Mr Foires au su j t de la rails
DESCHI
VBta
RtM^MtMff du 8,nfl QM*t Wj^'^S^U'r*-
jprliir la r'v<}* TmI i 9*Z < '-'' ""'I*- "' ,' va' t. H**** I
slies ont consaci aijouid hui cirq devasUtun en
heuies a discuter le prob tre des t lMteulion SOI
parations ; la conlrence s'tit tein i rrcice arglais.
ne far la nomination d'une commis
ion cempese des mioisties des fi
nances de Belgique. Fisrce, Giande
Bietagne et Italie qo aamnda Us
propositions de Mr Poincar Ces pro
tojiticcs neni pas t riblics.
la Cvo:mission laquelle c poin
dieni les expeits finarcieis se runira
demain ma'in dix heuies et demie
sou* la pisidence de sii Robeiis Hor
rr, chancelier d l'Echiquier ttlc ta
blira un rappoit qui seia soumis i
la ccctience lvnie en sance ploi
te rraidi ou rceicredi La ne micaien
de !. (canrtissien suiwl une picpcsi
tien de Llcyd George d'acccrdci i
l'Alitmagce le rccraioiium qui se
uimireiait la fin de PlDtt. Mr
fciocu avait gilimeit inrafanat
expos lei mtsuus qre la Fitii fi
tirr.e dtscir picdtr. Tctl .l'ge
tr.crt ir olligalicus dt i / lun agte
en piincire, d>t Mr Poicrsr i la cco
France eu s ) p t !al t
la dvastai on du cem
lrence, "ia'Fianre n\>t pas oppuse CamitH
un moiatounm accoider I All
ragae. Le prsident dl cocseil expo
ta lois un projet qui donneiait sa srand oiaaae aeuiationnal
Les tours
NEW YORK 8- Fisnc 1225
tttlirg 44>iJ
fa 1 mmim i '"
Ciueiua h
PB-VIt
Mer redi
(iki de rcprientaiiou 1 gourde
l'en'ie g r rale
AubiPt Journal
frtd est timide
Comique
f*U
Klondyhe
Rparatiou8
ncessaires
Oii ne Cf^Fe de de'nanfier la reg
taora ion du Focal du ubural de
Paix ditrn 11 u t irain 1 ni dei lorsbla. Le
piaich'i ept daoa on tat complet
de v- 16' et tioii a et l; les por
tes et l<8 fi t'iies lie 1 cent peine
Des rpara lOOl dtvierrent oiei
llraa anatUndant qie le Tiibunal
soit log oilleuis.
>i1iwiTi......
hairepart funbre
Le Dpartex&eoi de ilnstiuction
Publique et Ls Fies de llrstiuc-
tien Cbitienne rit la douleur de
vous faire par- de la rro t du Cher
l t G ir.Jitl-M. lie dcd, hier
soi., tl >ont priant d'aaaiitei 1 ses
furi'rci'les qui sort clbres, cet
apta-*sidi. a j hc 1,2 piciaet, ''ans
la hapeilt Ce l'iotlitu ion Si-Louis
de Gorx guc.
1 oit au Prince, le 9 juillei 1922.
Poit au Frince, Hati
le 9 Aot 192a.
For sale
Wombile Slubak
Coupe. The car is
perfecl coodilion.
X. TENDRE
Une automobile STUBAKEJl0
Lu voilure est en parfait tat
S'adresser au Bure
du Journal.


Ll MAllI*
Rhumtsmes
Nvralgies
Goutte
Gravelie
Artrio
Sclrose
Obsit
Oui tv- rester Jvoe t iter
Uirh.jma1lamea.lec1urciaaeme>at
7,1 arrei l'ensabUment Je >
it\a' le v~Hcea ! Ictsil* dr r
IHwIner l*e*c*a dncida x-alqu*.
c rolion d netre rj.inumi,
i faire d* cure* rfullrea
JurVODONAL.
lave le ssog
- L'1-'-'"-nn p"' -.r"'" dn ''
tr......i , | '. .: m '
arai.t
1* l*Vc. ; ,-...
les. A la I
crtque et
tnson. U.
Close. Iu!l*r { -c V "! "' ,r>
Q a; T !f
uriqne anns i or...i...>. -m en ^,,,iiii
IL roder,) >
;-.'.- '.
roi i tl'ti inl' t I Wo<.,l.r 4* l-.:-:*
Employez la
1 KEBOSIXE SHBL
i) minde/, ceux qui f'tH fsWtl
Lumi e brillante San* o leur
Sans lame
La GASOLISE SHELL
Donne un rende,ne t UinxnMlE
suprieur par kilomtre w*wm
Tts volatile, ne te Deci/ii carbonise pas
f.l>v r .'e'v \ 1er
t1 .
M U I
6
I
i Demandez de la
UIMLmUL -^. r t*r.o ;;, <.
'i> i. i s d- I. ''
iiii.i j>. ma, Cai ituptibiiu
LIRIV/^AI r.-in.- raimtni
1
JEroitits)
Gazolme
I w.
lalLUiI 4 MET, IjeiU gnra pir laili 1711 lu il la^aiii l'Itit
,:,J^u..th.:ii
SBLLL
Asiatic Petroleum Co
lioberls, Dullon & C#
Port- xu Prlfte
Ag^ns Ger.e aux pour Hati
Pharmacie W. BUCil Lclerie Si Martial iOPE RIVERA
HlPOGl'Ei e louH PKODUTS H1MIQU.!>|*" GROS il eu utTAIL
ficrt'on rromn'e de toute crmmaide rocr la C'e
GRAND A^OhTIMBNT;dp SPEf UL1TES et d'tau Minrales j
Bouc bore peur Kola et bot t ille vin.
Baby-Trical- AlicRfnt^ntiirihf id S*TD8to>-e tn poudre, Serra'cse lqoide. Se st-gne, pubuarcea
il ment&ires facilement >e'n ilsbles ifcorr ms-dt'e dana la phtisie,
l'tr^ni'.'n (h\ioer, le r>- liitiertp, et les rraladifa de l'eatomae.etc.
Poigodir. ( i s*r nir, n mde f (fioBc e contre la coqueluche.
Capiule Gereis.n, ftiiecce de Santal et Kawa Ktwa, contre la
Blnnorr>Kie.
Capsule G '-. durt l'indur de potassium, L'iode uns inconv
nient
Adiline- Le nouveau sdatif et hypnotique, possdant une actioo
repide et rrrtwinp.
Eio dru ifiice 0<1ul.
hrcialvarfan (t Nf'ftealvprean A l'Argent
liber tiituiique et Hui'e de foie de moroe des prix avant.geui.
Vif roe i r.. A i l'it c r ciir roli ble i IV u et & l'alcool.
Kottiu Lirdige A reirtuie lastique.
Populaire o' ports de toute* le
Lo"fe. ic2 lots g^gna-ts, doottl
lot de .r>00r>ollare et k2 de 100 dollar*.
Le Billet entier de '> coupona: Uo
do lar.
Le coupon, Vicgt centirnei orLou
ore gourde.
En vente Port-au Prinse dans
les maiiona rnivantea :
Aux Arme* de Paris
Comptoir FrBoe%is
Sminaire Collge
Mme Rgina Montroaier
Mme Ducis Viard
Vircent G. Makblouf;
Phnrmfloie Pariaot
Petite llaieon
Mme d'Ennery Ujoie
Htel dr; France
iHtel^Bellevns
Pnsrmacie Gaatsves
Prenez votre billet ds maintenant
Tirage prompt et aincre.
LA MAISON
Loussi el Sa
1711.Hue du Magasin de l'Etat I7J|.
en face Simon VIEUX
A l'honneur d'informer le public
et sa nombreuse cPertle, qu'elle
_________________ vient de recevoir, par le dernier Ca^
ntoiuobile Sludebaker sSSSSSSS
i un prix dfiant toute concurrence.
Visitez donc, Gentlemen, la M*i
son Loussi & Salti, et vous en sorti-
icz satisfaits.
Alfred JV. Cooke
W\1 Rn du Magasin de l'Ftat
Port su Prince, le 1er Aot 1922
Annonce ses smis et client!
qo'l vient de rteevoir par le ates
,Per Caravelle au fort stock de rnsr
cbsndises.
Savoir ; Champagne Moet et Cban
da L.Rderer Vve CMcquot-Liqueurs
et Sirops asaortia. Malaga Muacat
Vin Blanc et Rouge par barrique et
par caisse. En gros et en dtail.
Prix dtliam tonte concurrence-
Lamaison John Houlos
iiiasH clientle que le prand rabais qu'elle a accrod ?ur le prix
imirlicles con itiue jusqu'au 31 ? oui retirant-
Die l'invile aussi venir voir les jolis c\ a peaux de pai'le pi de
e qu'elle a reus par le dernier sicam tv et qu'elle donne prix
Nt.
.tenezet vous arez salisfail?.
Port au Prince, 7 Aot 19'iJ
Orand'Rae No 17*7 ^ort-taPriace!
Ajent Exclusif p w la Rpublique d'HalU de
BAR10S t# GUESTlEB, B>rdeauxt
Vins Borilenni
J. T. BEUKERS Foyl 'iab Wfckey
HilG $ HAIG td (Glasgow)
Wiskpy coHHitl Haig & llaitj
Se tient la dispositiondes commerants tantde
la Captate quedelaPnvInea pour Texcutbin
pide et sogno es ordres qtrtls vaudront
Mn lui confier pour ces maisons*
.
Cercueils
La maison dont U rputation '''-' 11 in fairo poar la ftbricatioa
des osreoails avisais pobUsqu'elle vi^nt encore uie foi 11- rldn tu
prix autant e"r 1*1 rercwils rtmpUt qos sur eux de luxe.
Elle profite de I occa-ion pour aviser le pab'ic qu'elle n- put ds
repr^eea ant aur ce'ts place satoi a '* \ recevoir en ton mm Ui conaraan
des de cercueil
Prt OOiatJQMt tous cent q ii dairsnt un t avait SMi Snigni
doivent a edresaer 1 recteraent su pr^prlrteire saofN nuit et i |rrs fte on es' pri de adheajar au ohrf ri ailier Mr F"'hl' r PIUSSOI ^*ff
d s Fionts forts No 612 en face de I - i ',n'1 C*thedrsl2
HE.-JRY STARK
Rue du
Six Cylinders 5 & 7
passagers,
Eu venle chez
l^relzman Aggerholm
Hue du Quai
BTnTGYS
Kn vente chez MA_ 1A
U Preelzmann 4GGERH0LU
l\ue *J Q^
/
Madeira
j Embroiderits
fine Nord J .m Joseph
Angle des Rues du Magasin do 1 E.at at dai F .-on es Fott.
Avin son eimsbie clientle qu'elle a reu d'Pgtntea formes de eba
peaux, de canotiers girnie*. et un ns^rt'tm^nt da jolies ftnrnita *
po t mode, 'elles que f e ire plaraes i'eut-uch, a'grettsa et pingles gala
lith terrier genre.
O trouvera <*g en grenadioee> crpe suprieur, s ntl que des couronnes raortaairea
bon pri< garnies et non garnies
H.nfaTiolns
Jost received frera Msdeirs s good Rue Ro I l Bjnne Foi, 120 aasortnient of haedmade. Madeira
embroideriee, sa Table Covers, Doi
lier, Hsndkercbiefa, Luncheons etc
etc. etc- ReasoDBble pncea
Come Srd hve a look
L-PREETZMANN aGGSRHOLM
Rne dn Ouai
Ann.i unABbrsasf cliente'** q i'il vient de recevoir les articles
soivan'a ** onta Oprlori, ff | MOULEUR PRIX QUE FAR POU T
AILLEURS
Qracd ataorttmiot de b j m'.eris, noit-e,' bracslats en or, sr;snt et
mtsl
Gis- d assurment de bibelots. C3daux pjnr biptnp, fltncil'oa et
maiiag--
rJ v, .... Gr nia et p't t l's ei fa- en cuivre, r ail-* t oe'ite' g'a".es, ta
- n. n a i bleauxd: toiie beav pot- a-.lon e'. lails m -uger. etniaes, dodines,
(Pht1? LJlPiQ.n A iW'JrPV Isv.b.B,'a -[ M cai pel-. decntcs d lit, mountiqaaireB.aji?fea, tas.es,
,lillr/i iliflllu.U ^*-llfllUU serval liqneor. tapis de table, rrvcita.co.neaax.
lUUiU AJi*wi# chemine* bla..ches tt couUur. rhi i x BoRSALir En vente
Bue du Quai
Vin rouge el blan: de bordeaux, re-
u pai le dernier Steamer trancs
An prix de Rouge G 5 le gallon
Blanc s
Chemine* bla cbea et coulaur, rhafwi BoRSALirfo. chipeaux ssehn,
feuliu et lame, pmsma, caaqje, jsml *, millt-rt. valiats la vjvage,
cravat'. ch'misaettee, faux-cola, tatfO is, f jrme de cbspeae ooor Urnes,
CbsuabUtea pour dames et enfin'a.
Le public eat cordialement iuvit venir voir mon ssa^rtjTient" gf|sj|
ds se fixer sur uo article,


LB MATIN
Colossal Rabais
A LA MAISON V. GREIDY
ta maison donne ce rabais l'occasion du dpart
Monsieur Creidy pour le renouvellement de son stock.
Pour 10 jours seulement
Comparez les prix i

10
t
i'
Velie ion! a llfuri
" dorb'a larg-
( If MIC
c far
t'ai
" bli c a poia ronl
' b'sne a b r d -larg
" b anc a jour
" demie deuil d'erg
Voile bi-i c a car
blanc a bar. coul feu
CrTOO rot a fltura
cot uni
ajnpro co* a prsr d
P.rcsge pour k rroroa
%:t\ uu de ecie de.
ktti F
oresl
1.95
1 75
I
50
1
1QO
2 50
S50
2 50
3
250
2
2
ri du
ratai
100
1 25
1 5ft
in
15e
1 60
1 75
1 75
1 75
150
2
1 50
15
courant
s 50 a
outes nuances
li.dionoe garnir aup.
frar-u'ae
' pour (hem dhnm
treste pour "
z"-r hire f-ar i
8 mi'l b'nnc aup'rieur
Paptiat de coton blarc
Naraock blarc rr ling
S-rgj blanc noir,
orPmp, marin, b ag-i
Garbardine blliG
" nouveuta rr juppa
Ratine de loole nuance 4
Lainage nouv pr jupea 5
Diablement fort blanc 2 00
300
l'O
150
150
2
3
200
9
2
f,r.o
350
5 00
Prix do
rabi
2 50
0 75
1 i3
f 95
17".
2
1 50
150
150
2
900
4
f
400
1 50
Prix
Courant
Toile b'anc nour n be 2
Drtmapp^e pr matelas 2
Naoaork noir "r dentl 1 '
dbl larg S
Mfbmiri* ribl la-g 2 50
D*rn*sa* pr repos .1 7 jO
Tapis cir coul 400
b'anc 5
S rvie le d- oii"ie io oo
de bain Ji
Ris ropreeris* pr d. ao
Bas fil pour dames }6
Bis coioo su^. ac oo
" a jour motif paie 10
' a cotte pjur
Prix du
rabais j
150
175
195
175
200
6
300
4
8 oo
;prix Prix do
ccurant rabais
3 5 oo
14 oo
/o oo
16 o"
750
d^mrs fillettes ^6 \o 00
chaussett s pr enf. fil jo 00 ao 00
co'on 14 00 10 00
RretrIle police sup. 2000 150
Casimir lavab'e 7 5 700
S.*rg- roi &S'eu marin 20 17
blu matin sup. jo 25
C s:nette de t. nuances 4 $
Calicot sup 25 a-) 00
G-Mjvpr'ure de lis sup 2S ao
D lit blinc u-io 1 ang 500
Dock b'anc * 2 ;o a
kbaki sp ial poui
costuma drqaitition 5 4
Prix
coarutl
Dock vert anglais ;
Drille coul pour hom t
- garon m]
chiusseitr tant han ao
cavale de soe sud jh]
Valise a mai s dames 4 |
t M .
0fig^p corne sup ds aoatl
Drn'elle rf|pncienne 50)
Bis de soie pr dames 11,]
Bandeentredeux bod 10
Crpe de melor franc tfl
Crpe de Chine u
Crpe Georgetie it

s
m
.'."
1

Pharmacie F. Sjourn
Denue avis sa clientle, aux n decins et au publie qu'elle
!iuioru;6 si n Laboratoire d'Urologie en un Laboratoire de
iolr|'.e appliqu sous la Direction d.
Dt Blcot et f. Sjourn
L% labora'o re s ouvert tous les jours de 7 hies du malin 6
arui s du soir pour toutes les r clieichts ei analyses prvues dars
'aiiLoncd ci jointe saut pour le
Wii^trin.iiu et 1. coL&lLte Lie Scrte
Seront reues que le mardi d- chaque semaine.
S'adresser ia 1 harmacie pour les renseignements*
il nat, es d'urines euS'uc gsstriqu-,
Itai lion de Wasseurann
Inaction deTriboule',
Examen du s ug e du pus
kxan.eu d s matirea lca'cs,
ftxamen uc et achat
i4lbumino raction
Cons'an'e Ur^ Scrtoh r
Htfifitrckt de SpirochM *l Je 'lonoeequo*, etc, eie
lack&White'
Whisky
s meubles meubles
Grand choix de Qhaiiu rt Do In % ira Vicaiu s e* !i^ne, ch'isvj
chante en bow F'aueuils, j ;ux d* aloo 6n o\e en imitalion oe
ntLogany, en i ytr ntahle ifixtbMin Cuir \c 1 Lit en (tr, m
1er al cuivr-. tu toui cui ta Miroiri biaeau es e.i jolis cadre M *
liq Min s Tapis de aaloD et Detcenta* Ih lu pfi les lab'es pourou*
ion Tj(is jour iables Dr ps de lit Toilel drap til. til et coteu,to.;t
titi-n >. r\u'ii's de tcilette.de bain.Ser-ici ta dlinail#M pour kalilg
'I01I0 daiuaite pour nappes, etc.
Chez Paul E. Auxila
Bue Taveriir cf Mcgr'nde PElal
James Buc\ :nrtris
Scotch Whhky
tBl.iCK ft UHIIE
Alphonse tlaynes
Agent pour Halls
BUCHANAN'S
SCOTCH
WHISKY
Ou trouvera la
Maison H. Slvei
tes articles suivants reus par
derniers bdtvaux, des prix tr
duits ; J
Toile Voilea pour corJonnieri, *Jrai,teai
Toile Vjiies pour voilieri
lilieaue de toutes les couleurs
Voile broie de toutes les coulcu-i
Piqu sa j. t.raudi birres, extra quilili
Soie brode, extra sup.ieur
Bas jour til
l'as a |our demi toit
Chaussettes sup. pour bo nm
Lh usset-es pour e.mn's pour caJaii
Du-k bUnc anglat til
Toile > draps pur fil
0 p iste hue pour Ltiemi.aa
l'au.b ach gris foac auglos rs suprieur
Perai blanche s>jp*
Diagonal noir suprieur
hniiaiiou toile crtie
Kaki jaune suprieur aagla s
l'cahnbjich pour co>iu i.e> 1 e l'iu'a k 'peuf
Molletons sup. blanc et c >uU ur
Serviettes de toilette OIjqc et cojleu.'
.Soyeux couleur.
Dr Jus in Dominiq
De 1 Fa u'IO de S tx1* cfrc de r!s
0
Ne manquez pris de pister eh*
SILVEKA.avant d'ailir autre pari
J~st la M ils >n qui vend ls meitt
arlic'es et aux meilleure prix
ya tout alleu ~.i9
Fultcn S&ob Plish coupaay
m ' "LACK *, WMITa*
ictfi SisiMahi dv r Ofcft'ltg L\i. 1er! tm^lu.?'* ic H*r*
heurt
tti \s 1 v (. ('goireSM
U l ree de (> aakath N : 7$ hturu d. muiti
9 i i Le 'bliu
AaHKn. Bill
t'n Ilote
Port an Prince Go., dea S
Kfi*itp neut ? 9C
uH.|r j
koiaoMB at rr air hubmi pavg
NEW.Y RK
et abttni
CW #|VWfW.
Si fous voulet protagsr la paas
Si ojs voal 1 avoir un brillai
r>,b,e' 1. laar *W
Si vjds voi.lrt conaarvar la^cot^j|
ie.'aa d* pi ivex la marque al0N#0B4".
Fabritu* ocialpoiaot 90V '
g n t le nen d :i high tif. -h.Billr#i I
Elle protge le psao daa baaa
mMitrf et it> jnalenr. u-iiU.1
KM entretient tour aaapl-e conifve 'r bn .,,S'ft s**1
Damandet la marque MONOOrUM, c'aat la
marques, ^t
0 Jeammt, M"*


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM