<%BANNER%>







PAGE 1

LE MATIN Varits A la demande de nonbreax'clicnts %  Mercredi) Blanchelte Hommage au RhumBarbancoart MAISON BIGIO FRRES! Bonbons cl Chocolats La Ma 'non BIGIO / i vi lifltCHf '' BOltWlH! CUWMlIffi •! (Ira i** Mou cher Directeur. rf g maille tPsau,Acna,Eoaams,ruronola(, m. QUIRISON CERTAIN pur l'u*aft '" 1' 9 dollars les mille cigarettes 1 dollar les cent Pardessus en CaoBtck. 4*ur le* voyages et centre I*** i'>:< inpre* de la natuMl son H143IO Frres a rri Ae j > "s p;iMMis hyJr liii| •* ion le retnim w d. p: entera qu ii"Uar<|u (JOOUHIC !• 10 dollars le pardessus valant rioila s. ni l il LOFE MVE.&A Grand'Kue No 1717 Port-au PaU3 rrtoVdns el au pub'ic qu'tl 'raaninrni^ snn Laboraiolrn d Urologie en un latbortokl c' Biolofl'e appliqu sous la Direction iu Dr Rico*, et 1< Sjourn Le lahoratoire est ouverl lous l jou-s de 7 bret du malin i | keurei du soir pour toules les rtcherch. s ei analyse, prvurs dai e *nnonc^ ci jointe, saul pour le Wassr-niiaiiii et 11 constante Ure Scrto Seront reues que lo mardi d chaque semaine. S'adresser ia Pharmacie pour les renseigne'ueut.4nalyes d'urines slSuC pasiriqu Raction de Wassern-.ann Raciion de TribouUf, Eiamen du sri ivent Un Mai. Port an l'rioce Co u rdca S 00 K^n.rtK oeat '2 50 ... ,.* Itr.narr 3' " '7U •" au Magasin de lEtat lD.artion. et ab.anementi payai l' ls Bibtlcls, Giar.d hoix de Co bk. eV*vanee.. j dre rout Photographie B JOUI Fix |Fil Odolia, et beaucoup d autres 'petits articles. Bon march. jCLUGELiWP' 10***]



PAGE 1

SictAa Aji^e Xo 4873 fort te Pfntt Hait: auindt 2* Juillet 1$2 . %  %  PJMGTIUR PROPRiTJlXI C!m*r< Maqlira SU MM!) 20 C 1NT 1 | le Nouvelles trangres t 8 El I. d w. de l'intervention amricaine une s'tuation de (ait a pi e rgime de droit cr par la Bftotion apis coup, — c'e i le itItdire Le trait d SerranW) lui-mmrtine en vtai peut re considr cj-nme un nei eflort d'ailtanch s,eme it.On ai doute perdu -e souvenu de la location attache, a l'pojue de cottioo et de son vote, cet imeat dip oma'-'que dont on ftut, — tii dejii de tantdeia iliooi literieu tes, — que |arna s ameat p ublic n'a t comment, ente et vote avec tant d miei de m-tt nous ne cra ^OODS p;s Mltllvec tant Je .inerte, ipcu que la situation aai'ienne bruyamment mise en question sdiscu sions de pr sse d abo d, Ue par les incidents vailemen amricains dont le plus impor ut le tait de la Commission se le d'enqu e, les coodt ions Nttqaelles le • oie de la Conven M lieu lurent examiaes et di lent commentes. Un admet y tut contrainte et un admet J tt discussion. Wridxtion disparat lorsqu on Wte les choses sous le point de t nous venons d expnmer ; a •<|n'au moment mmt des discus publiques du tur. le conu e Jj^n, uvo.ise par r.olre al d-!j*oiauoa puimque. etai teja •idans la p.upait d. uoi servi •MICI. Il QUI donc pas paia 1 de due. au souvenir de les ineplus d'un a tachait aa vote invention, que ce voe lui marquait un pemer Mlort "niiochir, le rgime de dro.t ait en rsu.ter tant consid * uscepuble de mettre tin 'Hune anoimal de tait, %  M Convention nat pas at finpietemeat ce but ; que F 1 scus son ig me, on en ail J l semble qu'claucir ce •oit UQ des bu s que se piopo jjiowe sur les choses haitieuuet /"'"venu a notre sujet, nous J que, avec le Gouvernement %  "Vnjus sommes entrs dans de ralisations ptatiques et %  F el c'est, esptons nous, le •Ppemeat mthodique des iho u. a hea,e u^mcnt inter.om i!d U h Ul dc cnse 1 ul vienl %  au i hD r — qui ,se poursuit au f^tficedupays. k£ f% y n dM loncliannaires JJr a e a dministrauon et celle %  ioiB>.j nomiQitoQ daus les C^aieres.suutic.ndtre eptb l, C5,Jcl c uel de la ^rd D e,k,l, P 0ursa P '" ue •kw COQVj:I sa.io-s JO .11 '1 Ci! |cl iei Uiits s es sa ^Passages au Minute de lu PARIS 2t— Lriide t du conseil. Iff de Las'eyrv, ministre de? h nances, ont loumi au prsident d' U comm'ssion des rparation? de nom* breux documents tendant i d non trer l'aide de statistiques et preuves que I Allemagne tait responsable de la cise financire qu'elle sub't ac tuellement. Mr Dubois, jroit-oo, a reu des instructions la gouvernail.o franais le lenanler It con miiaiOQ is .^parations d p ooo i cei u rri'uviisv > oat miifes'e de I \'l m i>i-" i re n.> ir s?s o"> gi tioo* de rpartions, a lui dem>nd r de nouvelles garanties et finale Tient si un iMcraoriU'.n tait accord sur paiements en espces i lut signifier qu'il n'etciai' pas :inq ou su semaines De sun ct, le comil des giraaties travaille au rapport ds:s equtes approfondies sur les coi li tons conomiques et financire ie l'Allemagne. Des sous conit* oit l formes pou tarre des rapports res pectifs sur les revenus de Inllemigne, ses dpen es, lexporatmi lu cap tal et la publication dti statisti ques. De ces rappjrts spars le comit fournira un rapport gnral 1 la mis oa. Du coprs du rapport se tom galement adresse! aux diffrents gouvern.* nents. On a anno n aujourd hut qae la com i ission d.'s repataliol ava.t ap piouv en prticipe la demande du gouvernement au r chien pjur i bt i don de certains re eau d h at qui seront employs a 1fo>ida.ion d JO' banque d e.n.^s on't m %  t. u t etrau b er Jesliiie a IJK ioie le unge aumeh au et em l.b'T U Jeoa c Uaaucire La -o n u -s o i 4 :• ie^ UJ.i Se itMlV U I0M d. taire uae enqutt sar toutes les p opJ>it oaS d'un emprunt tranger ava.i. qu'il soitflanc. La conmissioi des rparations par un co.nmuoiqu ofculle publie une annonce que poui tacihter t Aile magne elle avait uecid; qae cette oa tion ne livrerait aux allis q > uu mil'ion 72} 000 tonnes de -ii.rbjn et colu pe .aaut la prioi:se endiot d'ao en octob .Le .h .tire pr mit vemeat prvu e^ait di tjjj.ooa 00 ne> par tnrnestre La decisioa prvoit que si la prolu 100 o;ale du charbon et coke en A em goe peui* t cette priode tait suprieure 8 330 001 tonnes 20 o,o du surplus sirait livr aux allis Des conversations ot6:ie'les ont t entames dans les milieux de la commission des rparations sut la question du mnoranium a l'V'em gn? Maintenint que le contenu du raDpo t di cornue d-; gi anties. n'e-t pas sub tan'ielhmeot connu, la dcision Jii n'i ; %  sur U ques'io^ ne p*ul tre pris; qu'aprs la rencoa tre de M Ni. Poincar et Lloyd Geor ge. On espre qu; le compte de3 ga ranties sera probablement prsent i la commiss on d .s rpirations lundi ou mardi ; on pense qu'il faudra 1 celle ci tout le reste de la semaine pair l'examiner. On dit qu'au con trle ri'g des inan:es 1 i'\llema gn sera oa' d ibo d impos par la co nmissioa avint da: order au:un dlai Des gens M m informs disent qu la rencontr* des Prenters .unistres la rduction de l'iodemnit des dettes franaises i la <>rans> lire tagoe et les garanties pour la suive garde de la rrance seront discutes. Grisa miaistirielle ,3 e.i Italie ROV1R— Le roi V r ic or E nmaoUel a r u aupu d hji en audience le Pie nier, mnisres Luzat i, Salanira, Mitti, Soamuo at Orlaudu wez le.que s il a discut a situ liai cau.e par la de ni.•.u i de Vi FaCtl et de son mtnistte L roi a infjrm Mr Orlando que son nom avait t pro pos par un grani nombre de person nalits comme Unt celui le pius ca paPle de constituer le nouveau cabi net. Vlr Orland) a de nial au roi la permission de coasuiter ses amis ivaot d'accepter ette tlbha lificile. 11 a lclar se rendre cimpte de la ncf^sitpour l'Italie i'ivoir un gou vernement respj isable et ajiut-' qi il esprait dans qu: ques |oari pouvait aiJiocer soa acstptuiai .1 stn relus. NEW YORK 22-F/anc 11,89 Sterling 4 4^68 Petites Nouvel^ Etranger P.ir edHU H ./lilUt VARSOVIE PrsiJent PiluJs'ui et II diixe se trouvait J.m, une ienpisse dillicile, le prisiJcnt reljsaut Je collaborer avec Korlauty nonni 1er miuistre par la dite. La dite olirit Je no xi'iier D.noaski uncL-n ministre de la Pologne ea France mais le prtsiJent y est cgile-nent oppos MADKlL) —La dit nbre rejeta par $o \.>i\ contre 19 la proposition d'augmenter i'inlemnit Ue. dputs DUBLIN — LimcrIV aurait ct prix par !'armit nationale qui aurait lait de nombrtux prisonniers et prix une grande quantit d armes et de munitions. WattertO'd. ct sud est de l'Irlan de dtendu vigoureusement par les insurgs es OOloe en partie par 1 arme rgulire qui a t'ait 3 a prisoiniers i,vj.>i.;.u:-> — Lord nuire reut djeuner le pr.ilem Alvear. Le roi et la reine olrirent un garlcn party qui eut un grand succs: dix mille personnes taient invites. Malgr la grande pression Je laUranJe Breu ;ne et del Fiance pour aiDC ner une dcision sur la question des mandats en Sy ne etfalestine le conseil de la S-xit des Nations a du r ne::re sa dcision paur attendre l'opinion e l'Italie ~^3 i'.\.>.> — Roger, contre joueur (mau de bi llard dans le match IVK Li nelin. un autre Iran,ils a lait ;o,u points au 16 i pouces en 59 reprises sur une mo/enne de 01 biliardistes Les Iran,ils consurent ce maten com.ue le record du mu le L'ancien rtCOrd de 57,5 ayant t dtenu par Jakc Scliaefer champion du monde La plus graaJe >ene J.i-.i. le matcli a t d 42a points contre a;t> laits pu S.-iu.Mer en 1911. Gibelin a lait un total de 2146 points Georges .vlicnel oageur lran,ais qui a tent .mjou'.r.i.ii de iravefer U Manche i la nage a du y renoncer alors qu'il se trouvait a 6 milles de sjui.i Forelend sur la cote britannique. Il est res t 10 heures dans I eau et tait parti du Cap ont ne/ jeudi .soir a 8lires 40 WASHINGTON — L'accord entre le Prou et le Coili au sujet de l'arbitrage de la question de l'acna a t sigo aujourd'liui par Us plnipotenti ures des deux gouvernements du l'rou et Ci '' %  Le secrtaire a tait un trs v.i loge de cet W %  t. .1 ired Denis qui fait a I tranger une tude spciale d< la situatioi aiiaientaire a envoy auJJ.I: J .. 11 Je Berlin au dparte MOI Ju co.unxerce uu r.1.1. 1 1 11 ne Jisant que les contres Je l'riurope Ge.iiralc auro it ceite anne un diicit en bie J'eiWiro.i cent millions de boisseaux et qu: d'une inanitra gnrale des importations de oi en liuropc devront augmenter consiJriblement. La trsorerie fit conname que penJint la derntie mwe use le la circulation montaire par tte a Ji muu de prt j.oo. Ainsi le 1er Juillet dernier tait de 9.B7 contre il 66 le ;er juille '921. Les cm.1res Je la trsorerie sont bass sur la circalaun totale de 4}.;>. >'•• %  >; au rer |ui Uet et popjiauoa totale toy ;; j,ooo haotants HeJul* Dnigre Sonsle ti're : h i oKar^su d:P 9 H an-Prince obtient un gradt d'uiiUctli amtriraine et te xpicUhs ei Dr*it constitutio-mel, Mr rtoaa .Snith, d Ghic a ihoueur d'iafor met ie pab K qu'elle a oavnt uo J reau i L'.V oui ( Angleterre ) hmimti Angle des Russ daa Frontsforts at du Magasin do l'£taL Wirchan Us<>* l ranaisea Ecole des Science* Appliques a 1re HMIOU d coaJirsd d n snioa est lixe au lundi J* juillet Le registre i'iasotHp \uo Ht. ouvert SU alg; de fe.aD 1 ist ilieot tOJa ItiS jjurs dd y heures tu Ji. Port au Prince, le l jullet 1922 i L Direotiua LONUllBiLa a e.ti i -ip. .1 sa par Irlau a^ ^i. lu i i. bl a au Central News, WAaui.NuA L'accord entre le Cli li et le Prou d aroitrer leur controverse a l'gard de Facoa Anea a te eigae aujourd'lui par les pl otpoteuiiaires des deux paya. Tentas Lundi aprs uaidi, \ Juillet, on es, une qu'a y aura une large eeeem blee au iuu a l'occasion du i J i tioal de te.mu dans le tournoi pour la coupe d'enfants. Madame Kane pte sidra la tauie da iti aasistj u'au trs dames du Club, "Le Nouvelliste'' Noire confrre t Le Nouvelliste qui a eu un accident arriv aa g •nli> presse Marinoni nous pria d'annoncer qu'il n'eat pas certain f paratre aujourd'hui, et a'ea cisssa Dar avance prs de ses abonns •• l icieurs. Fuiir la Cajene *r* Trop de veine ( | Les services de l'un migra* i m am ricaue oui uiretd, a New York, et embarqu a destination de l'Angle teire doux niou qui, au couis d un voyage de NaplM a New Voik, ont gagne aux cartes uc passager lu.otu tr*ucs et un autre, doo.uuo. Nous oni.eucOis sujour'hui pablier les nous ds ancien Se a, aaristes auxquels scroat remise des listes de souscritioL spciale ca t veur de la chapelle du Sminaire. J PORTAH PKINCE: 10 Mrs Constantin Benoit 23 H. Coruingtan ; >o Lo Alexis ; 49 \o s:p Cassagaol, 50 Auguste Magloi e i? Sydney Paret : 70 Prioa Koy ; 80 Clment Deslandes,, 90 Ohvit; St Ctoud 10* h ntnannel Pierre Louis; u Mrov Pierre, ta Odiloo Charles: LL ; OCANE 10 Louis Azard, 20 Louis Sagas 1 : jo Exoui Lissade. 't Lgation cle France en Hati Le baagau, lesidaut eu tlaui et porteurs de

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05725
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Monday, July 24, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05725

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
SictAa Aji^e Xo 4873
fort te Pfntt Hait:
auindt 2* Juillet 1$2
. *
PJMGTIUR PROPRiTJlXI
C!m*r< Maqlira
SU MM!) 20C1NT1| Qui n'tst pas capable
d'tre paevre o'eit'pai ca- *
pable d'tre libre.
Victor HUGe
Quotidien
KI0ACT19M; Rat AuilrijaJas No, ou
Builtisii
Du Moniteur
Iqofi faits subteotie's et ca-
ntiques marquent une volu-
btoieose dans la marche des
hatiennes. Nous taisons allu
,l'amlioration, rcemment ob
j, de la situation des ouvtiers
iodisu service de l'Eut. i l'es
de nos administrations pu-
(es, des fonctionnai es qui ne
pu haitiess ni vUtO'i es par
i pieodie service dans les bu-
de 1 Etat ; ;u rttour pioba-
fctiouvernement du dion noi*
nommer aux fonctions doua
* Ga>le
Nouvelles trangres
t
8 El I.
d
w.
de l'intervention amricaine
une s'tuation de (ait a pi
e rgime de droit cr par la
Bftotion apis coup, c'e i le
itItdire Le trait d Serran-
W) lui-mm- rtine en vtai
peut re considr cj-nme un
nei eflort d'ailtanch s,eme it.On
ai doute perdu -e souvenu de la
location attache, a l'pojue de
cottioo et de son vote, cet
imeat dip oma'-'que dont on
ftut, tii dejii de tantdeia
iliooi literieutes, que |arna s
ameatpublic n'a t comment,
ente et vote avec tant d miei de
m-- tt nous ne cra ^oods p;s
Mltllvec tant Je .inerte,
ipcu que la situation aai'ienne
bruyamment mise en question
sdiscu sions de pr sse d abo d,
Ue par les incidents vailemen
amricains dont le plus impor
ut le tait de la Commission se
le d'enqu e, les coodt ions
Nttqaelles le oie de la Conven
M lieu lurent examiaes et di
lent commentes. Un admet
y tut contrainte et un admet
J tt discussion.
Wridxtion disparat lorsqu on
Wte les choses sous le point de
t nous venons d expnmer ; a
<|n'au moment mmt des discus
publiques du tur. le conu e
Jj^n, uvo.ise par r.olre al d--
!j*oiauoa puimque. etai teja
idans la p.upait d. uoi servi
Mici. Il qui donc pas paia
1 de due. au souvenir de les
ineplus d'un a tachait aa vote
invention, que ce voe lui-
marquait un pemer Mlort
"niiochir, le rgime de dro.t
ait en rsu.ter tant consid
* uscepuble de mettre tin
'Hune anoimal de tait,
M Convention nat pas at
finpietemeat ce but ; que
F1! scus son ig me, on en ail
J l semble qu'claucir ce
oit uq des bu s que se piopo
jjiowe sur les choses haitieuuet
/"'"venu a notre sujet, nous
J que, avec le Gouvernement
"Vnjus sommes entrs dans
de ralisations ptatiques et
F el c'est, esptons nous, le
Ppemeat mthodique des iho
u. a hea,eu^mcnt inter.om
i!dUhUl dc cnse 1ul vienl
au ihD'r qui ,se poursuit au
f^tficedupays.
kf%yn dM loncliannaires
JJrae'administrauon et celle
ioiB>.j nomiQitoQ daus les
C^aieres.suutic.ndtre
eptb l,'C5,Jcl c uel de la
^rdDe,k,l,P0ursaP'",',*ue
kw COQVj:Isa.io-s jo.11 '1
Ci! |cl iei Uiits *ses sa
^Passages au Minute de lu
PARIS 2t L- riide t du con-
seil. Iff de Las'eyrv, ministre de? h
nances, ont loumi au prsident d' U
comm'ssion des rparation? de nom*
breux documents tendant i d non
trer l'aide de statistiques et preuves
que I Allemagne tait responsable de
la cise financire qu'elle sub't ac
tuellement. Mr Dubois, jroit-oo, a
reu des instructions la gouverna-
il.o franais le lenanler It con
miiaiOQ is .^parations d p ooo i
cei u rri'uviis- v > oat miifes'e
de I \'l m i>i-" i re n.> ir s?s o"> gi
tioo* de rpartions, a lui dem>nd r
de nouvelles garanties et finale Tient
si un iMcraoriU'.n tait accord sur
paiements en espces i lut signifier
qu'il n'etciai' pas :inq ou su se-
maines
De sun ct, le comil des giraa-
ties travaille au rapport d- s:s e-
qutes approfondies sur les coi li
tons conomiques et financire ie
l'Allemagne. Des sous conit* oit
l formes pou tarre des rapports res
pectifs sur les revenus de Inllemi-
gne, ses dpen es, lexporatmi lu
cap tal et la publication dti statisti
ques. De ces rappjrts spars le co-
mit fournira un rapport gnral 1
la mis oa. Du coprs du rapport se
tom galement adresse! aux diff-
rents gouvern.* nents.
On a anno n aujourd hut qae la
com i ission d.'s repataliol ava.t ap
piouv en prticipe la demande du
gouvernement au r chien pjur i bt i
don de certains re eau d h at qui
seront employs a 1- fo>ida.ion d jO'
banque d e.n.^s on't m t. u t
etrauber Jesliiie a ijk ioie le un-
ge aumeh au et em l.b'T U Jeoa c
Uaaucire La -o n u -s o i 4 : ie^.
UJ.i Se itMlV U I0M d. taire uae
enqutt sar toutes les p opJ>it oaS
d'un emprunt tranger ava.i. qu'il
soitflanc.
La conmissioi des rparations
par un co.nmuoiqu ofculle publie
une annonce que poui tacihter t Aile
magne elle avait uecid; qae cette oa
tion ne livrerait aux allis q > uu
mil'ion 72} 000 tonnes de -ii.rbjn
et colu pe .aaut la prioi:se endiot
d'ao en octob .- Le .h.tire pr mit
vemeat prvu e^ait di tjjj.ooa 00
ne> par tnrnestre La decisioa prvoit
que si la prolu 100 o;ale du char-
bon et coke en A em goe peui* t
cette priode tait suprieure 8 330
001 tonnes 20 o,o du surplus sirait
livr aux allis
Des conversations ot6:ie'les ont
t entames dans les milieux de la
commission des rparations sut la
question du mnoranium a l'V'e-
m gn? Maintenint que le contenu
du raDpo t di cornue d-; gi anties.
n'e-t pas sub tan'ielhmeot connu, la
dcision Jii n'i ; sur U ques'io^
ne p*ul tre pris; qu'aprs la rencoa
tre de M Ni. Poincar et Lloyd Geor
ge. On espre qu; le compte de3 ga
ranties sera probablement prsent i
la commiss on d .s rpirations lundi
ou mardi ; on pense qu'il faudra 1
celle ci tout le reste de la semaine
pair l'examiner. On dit qu'au con
trle ri'g des inan:es 1 i'\llema
gn sera oa' d ibo d impos par la
co nmissioa avint da:-order au:un
dlai Des gens m m informs disent
qu la rencontr* des Prenters .u-
nistres la rduction de l'iodemnit
des dettes franaises i la <>rans> lire
tagoe et les garanties pour la suive
garde de la rrance seront discutes.
Grisa miaistirielle ,3
e.i Italie
ROV1R Le roi Vric or E nmaoUel
a r u aupu d hji en audience le
Pie nier, mnisres Luzat i, Salanira,
Mitti, Soamuo at Orlaudu wez le.-
que s il a discut a situ liai cau.e
par la de ni..u i de Vi FaCtl et de
son mtnistte L roi a infjrm Mr
Orlando que son nom avait t pro
pos par un grani nombre de person
nalits comme Unt celui le pius ca
paPle de constituer le nouveau cabi
net. Vlr Orland) a de nial au roi
la permission de coasuiter ses amis
ivaot d'accepter ette tlbha lificile.
11 a lclar se rendre cimpte de la
ncf^sit- pour l'Italie i'ivoir un gou
vernement respj isable et ajiut-' qi il
esprait dans qu: ques |oari pouvait
aiJiocer soa acstptuiai .1 stn
relus.
NEW YORK 22-F/anc 11,89
Sterling 4 4^68
Petites Nouvel^
Etranger
P.ir edHU H ./lilUt
VARSOVIE PrsiJent PiluJs'ui et II diixe
se trouvait J.m, une ienpisse dillicile, le prisiJcnt
reljsaut Je collaborer avec Korlauty nonni 1er
miuistre par la dite. La dite olirit Je no xi'iier
D.noaski uncL-n ministre de la Pologne ea France
mais le prtsiJent y est cgile-nent oppos
MADKlL) La dit nbre rejeta par $o \.>i\
contre 19 la proposition d'augmenter i'inlemnit
Ue. dputs
DUBLIN LimcrIV aurait ct prix par !'ar-
mit nationale qui aurait lait de nombrtux pri-
sonniers et prix une grande quantit d armes et
de munitions. WattertO'd. ct sud est de l'Irlan
de dtendu vigoureusement par les insurgs es
OOloe en partie par 1 arme rgulire qui a t'ait
3 a prisoiniers
i,vj.>i.;.u:-> Lord nuire reut djeuner le
pr.ilem Alvear. Le roi et la reine olrirent un
garlcn party qui eut un grand succs: dix mille
personnes taient invites. Malgr la grande pres-
sion Je laUranJe Breu ;ne et del Fiance pour aiDC
ner une dcision sur la question des mandats en Sy
ne etfalestine le conseil de la S-xit des Nations
a du r ne::re sa dcision paur attendre l'opinion
e l'Italie ~^3
i'.\.>.> Roger, contre joueur (mau de bi
llard dans le match IVK Li nelin. un autre Iran,ils
a lait ;o,u points au 16 i pouces en 59 reprises
sur une mo/enne de 01 biliardistes Les Iran,ils
consurent ce maten com.ue le record du mu le
L'ancien rtCOrd de 57,5 ayant t dtenu par
Jakc Scliaefer champion du monde La plus
graaJe >ene J.i-.i. le matcli a t d 42a points
contre a;t> laits pu S.-iu.Mer en 1911. Gibelin a
lait un total de 2146 points
Georges .vlicnel oageur lran,ais qui a tent .m-
jou'.r.i.ii de iravefer U Manche i la nage a du
y renoncer alors qu'il se trouvait a 6 milles de
sjui.i Forelend sur la cote britannique. Il est res
t 10 heures dans I eau et tait parti du Cap ont
ne/ jeudi .soir a 8lires 40
WASHINGTON L'accord entre le Prou
et le Coili au sujet de l'arbitrage de la question
de l'acna a t sigo aujourd'liui par Us plnipo-
tenti ures des deux gouvernements du l'rou et
Ci '' Le secrtaire a tait un trs v.i loge de cet
W
.t. .1 ired Denis qui fait a I tranger une tude
spciale d< la situatioi aiiaientaire a envoy au-
jj.i: J .. 11 Je Berlin au dparte MOI Ju co.unxerce
uu r.1.1. 1 1 11 ne Jisant que les contres Je l'riu-
rope Ge.iiralc auro it ceite anne un diicit en
bie J'eiWiro.i cent millions de boisseaux et qu:
d'une inanitra gnrale des importations de oi
en liuropc devront augmenter consiJriblement.
La trsorerie fit conname que penJint la der-
ntie mwe use le la circulation montaire par
tte a Ji muu de prt j.oo. Ainsi le 1er Juillet
dernier tait de 9.B7 contre il 66 le ;er juille
'921. Les cm.1res Je la trsorerie sont bass sur
la circalaun totale de 4}.;>. >'>; au rer |ui
Uet et popjiauoa totale toy ;; j,ooo haotants
HeJul* Dnigre
Sonsle ti're : h i oKar^su d:P9H
an-Prince obtient un gradt d'uiiUctli
amtriraine et te xpicUhs ei Dr*it
constitutio-mel, Mr rtoaa .Snith, d
Ghic o n mention sjjvanta :
Mr Jolfli D^vieux, me ab-s -i x
Barreau de Port-au.Prinei ient dS.
Chevflr la coura d< Uroit d4 l'iJ tira -
ait da Lassale, Unicavro, tvc i,a 1
o-jurs et a obtenu le degr de L.L.K.
L'avocat Dvieus cootiouara l'ai
preice de sa profeasioo Port-au-
Prince et probablement 'assacfsra
avec Me Aiiel Lger, on antre (nen-
bre du Barreau d'Hati.
L'avocat IMvieux *et spciale
ment intress dans le Droit CoQttt.
tutionnel.

four bnre peu...
Conoaisse/.-voua le aooyeo d lan
clier votre oif, tout en buviat peu f
l'ar ces fortes ebaleors, la qu&ttcu
neat pas oisease Les noirs d'Ali l
que la rsolvent ds U tagon la plue
simple du onde. Avant de boire
quelque breuvage .ue es aoit, ila
manquent jamais de u nueer la
baucue et Ue ie gargariser. Grce
cette prcaution, jai dlivre leur aya
t m ) buccal de toat lment trsu
ger, poassire ou autre, ds les me
mierea gorgea qu'ils avalent, luut
soit, luiue quauj elle est arueau
sa trouve apaise. Par cette temi
rature soxalienoe, ne sied il pat
d emprunter aux noirs de i'Afriqaa
uns pratique si bien faite pour coas
dtendre contre les dangers d'aae
biU/ene 1 u u j.iarej ?
A J actuel
Celte se.-uaiae oot eu liej les exs
meaa aecouJairea du 1er o/ci. Un
russi : bauduy, Lap;erre Lafea .
Lar^e, lObaad, da Lyca WUeual;
aliaoc, Craa et Poiyuice, lrea
liurea prpare* par Mr Marcel Volai
Uomp.Luetitt aux laurats et aux
dvoues pioldsseurs.
ille Je Li.uiin k
t.neu uatiuudie
UpOODi do L)U
Avis

Relations Exl leures.
NU! somajei donc daas la vrit
qaaad nous disoos que is rgioBc des
adaires du pays subit actutlkmeut
uae neureuse volution, qui noas
donne le droit de pensti qu'.i est
possible, vec one bojae Ij. partt
ge tt soutenu'-, citer dune iui
non, quon a a s ti libre a/.tcr
et aoji 00 ae peut sortit corfldM
l'oa voudrait, be.u^oup de b en,
que te Gouveineinent pOjfu 1 rxrtf
en hommajje a 1. pansa, en cooopeo
satioa de laot ai ui*i que d autres
lui (ont.
Port aa Pnn:e le gj luillet 1922
La Comp tlgraphia,ie> a ihoueur d'iafor
met ie pab K qu'elle a oavnt uo j
reau i L'.v oui ( Angleterre )
hmimti
Angle des Russ daa Fronts-
forts at du Magasin do l'taL
Wirchan Us<>*
l ranaisea
Ecole des Science*
Appliques
a 1re hmiou d coaJirsd d
n snioa est lixe au lundi J* juillet
Le registre i'iasotHp \uo Ht. ouvert
SU alg; de fe.aD 1 ist ilieot tOJa ItiS
jjurs dd y heures tu Ji.
Port au Prince, le l jullet 1922
i L Direotiua
LONUllBi- La .
a e.ti i -ip. .1 sa par
Irlau a^ ^i. lu i i.
bl a au Central News,
WAaui.NuA L'accord entre
le Cli li et le Prou d aroitrer leur
controverse a l'gard de Facoa Anea
a te eigae aujourd'lui par les pl
otpoteuiiaires des deux paya.
Tentas
Lundi aprs uaidi, \ Juillet, on
es,une qu'a y aura une large eeeem
blee au iuu a l'occasion du i j i tioal
de te.mu dans le tournoi pour la
coupe d'enfants. Madame Kane pte
sidra la tauie da iti aasistj u'au
trs dames du Club,
"Le Nouvelliste''
Noire confrre t Le Nouvelliste
qui a eu un accident arriv aa
g nli> presse Marinoni nous pria
d'annoncer qu'il n'eat pas certain f
paratre aujourd'hui, et a'ea cisssa
Dar avance prs de ses abonns
l icieurs.
Fuiir la Cajene
*r*
, Trop de veine (|
Les services de l'un migra* i m am
ricaue oui uiretd, a New York, et
embarqu a destination de l'Angle
teire doux niou qui, au couis d un
voyage de NaplM a New Voik, ont
gagne aux cartes uc passager
lu.otu tr*ucs et un autre, doo.uuo.
Nous oni.eucOis sujour'hui
pablier les nous ds ancien Se a,
aaristes auxquels scroat remise des
listes de souscritioL spciale ca t
veur de la chapelle du Sminaire. J
PORTaH PKINCE:
10 Mrs Constantin Benoit 23 H.
Coruingtan ; >o Lo Alexis ; 49 \o
s:p Cassagaol, 50 Auguste Magloi e
i? Sydney Paret : 70 Prioa Koy ;
80 Clment Deslandes,, 90 Ohvit;
St Ctoud 10* h ntnannel Pierre
Louis; u Mrov Pierre,ta Odiloo
Charles:
LL;OCANE
10 Louis Azard, 20 Louis Sagas1:
jo Exoui Lissade.
't
Lgation cle France en Hati
Le baagau, lesidaut eu tlaui et
porteurs de era d'avant gaerre autrichienne et
hengrcise, sont pris de passer la
plus tt posai*!? g la Lgation dt
fraace pour soumettre leurs tilres
au estampillage otl-nel
r" .
tUPBTttta
OPr RBMIOMa
ASTHME
f SBfaula|aB.iitimaidit.iflirisenMrli
Globules Rebaud
lUauluu marraiilevs. nrarMiucta b4k


LE MATIN
Varits
A la demande de nonbreax'clicnts
Mercredi)
Blanchelte
Hommage au
RhumBarbancoart
MAISON BIGIO FRRES!
Bonbons cl Chocolats
La Ma 'non BIGIO / i vi de Brieuz
EnWt
Mardi
G a eo

Folie d'Amour
.)0 centimes.
Fort au Piia.ce, le ai Juillet 192a fMt>lifltCHf '' BOltWlH! CUWMlIffi ! (Ira i**
Mou cher Directeur. rf g maille Vous avez publi, 1 il y a quelques WZ ^^ r" *
urs des vers sur le Rhum Barban- h.
l"ouit, et je vois, en lisant une note
parue dans votre numro d h er, que
quelques-uns aitribueut cetie pice
Oswa'd Duiand, et d'autres Nilaup
Elle est de votre serviteur. C'est une
SSWSKS Comme Vanertiment d'argenterie rclame est pui*
Baibancouit. et qui fut publie d.ns mai* Cigarelles Murad
Eiainens de _______^
baccalauratle; ** eD T2r?" i9V ,..., , fI. ; .,,,,,, ,.#.
ta lta de. laurat, que non. JfJE "n ch" Direc eur' aUX VV*X *UtVaM&
von. publi, aanedi.il faut ajouier Y0 ,ej aevoue .........
1.. nom. uivant. : Andr Sam, H i ' MOKA
licls, Verret, VIIItrtoi et Vieux.
S
H
Bette d'Arts & Mtier!
Mr l'.lia Qmt.au a t install cp1
et Mtier, en remplacement de Mrj
George. Jacob.
r ' l
Ecole Darius Denis
La di.triki tioi de prix aux vet
de l'Ecole Daria. Denis aura liet
vendredi 28 Juillet 7 heures e
demie du matin Cin Varits.
Verne l'n
25 Juillet 192a
u t**$ rrecd, n.ardi 25 Juille
1922 i 10 heures du rratin. Rue di
Magasin de l'Etat, en face de la m;
son v'eina, i la vente l'encan d<
H-archandises suivantes :
4) caisses environ de farine
1 lot de sertuus peur malles
2 casses de poches de cigarettes
50 feuilUs 20 poch
i* caisses environ de cigareiu
1 lot dt bretelles
.2 paires de sculieis pour dames
Et divers aums aiticles
Moalbrun EUH.
Kncanteur public
MeAug.A.Hraux
Avocat
Informe, ses clients qu'il a Iran
fr son catmet la Hue du centre.
No 17-1 en face du table sous ma
rin,
Consultations de *d \0'heures
malin et de S 5 aprs midi-
Avis
On ironveia lnnjaes d. pore fh
(en un prix *r. modie a INo
lil Kue TiaverBire
'ENTRITES*
t MALADIIB QAtTRO-INTISTINALIS
Diarrhe v.rtat.i nourrissons,Entarlta rauoo-
membraneus*. tubaroul.u.* ; Constipation,
Ai 'cillants appendioulalraa. Devra typhoida,
Mti(ilis>tPsau,Acna,Eoaams,ruronola(, m.
QUIRISON CERTAIN pur l'u*aft '" 1'
9 dollars les mille cigarettes
1 dollar les cent
Pardessus en CaoBtck.
4*ur le* voyages et centre I*** i'>:< inpre* de la natuMl
son H143IO Frres a rri Ae j > "s p;iMMis hyJr liii| * ion
le retnim w d. p: entera qu ii"Uar<|u (JOOUHIC !
10 dollars le pardessus valant
rioila

s.
ni
l
il
LOFE MVE.&A
Grand'Kue No 1717 Port-au P Agent Exclusif pour la Rpublique d'Hati de *
BAR101K f OU EST I ElU Bordeaux,
Vins Bordeaux
J. T. BEZJRER8 Rayai Club Whkey
HA1G cS- H 416 Ltd. (Glatgow)
Wkk'y eoat Hig& Haig
S* tient la disposition des commerants tant dt
la Capital! qut de la PrtTinet pour l'excution rijft C l'ps
pide et soijiio des ordres quils voudront frailillS.
Vin M confier pour ces Maisons*
fc I10ULN PUK
roui lio lis.
loile tiow*n pur fil pour robe* bm
pour dame $ n[un<8. 1
Largeur 72 pouce ou une aune et den
Se vendait 8 Dollars l'auiie
consacre 3 dollars et demi.
Une aune suffit pour faire uuerol
Pharmacie F. Sjourn
Donne avis a cl.6Dt.e>aU3 rrtoVdns el au pub'ic qu'tl
'raaninrni^ snn Laboraiolrn d Urologie en un latbortokl c'
Biolofl'e appliqu sous la Direction iu
Dr Rico*, et 1< Sjourn
Le lahoratoire est ouverl lous l jou-s de 7 bret du malin i |
keurei du soir pour toules les rtcherch. s ei analyse, prvurs dai e
*nnonc^ ci jointe, saul pour le
Wassr-niiaiiii et 11 constante Ure Scrto
Seront reues que lo mardi d chaque semaine.
S'adresser ia Pharmacie pour les renseigne'ueut.-
4nalyes d'urines slSuC pasiriqu ,
Raction de Wassern-.ann
Raciion de TribouUf,
Eiamen du s Examtn d s ma'ires lcales,
Examen ne cradn
/tlbtimino r^Clior
Constan'e Ur* Scrtoipo
Bitherche de Spirochtu tl d Gonocoque*, it, *.
SAVONS
Savons suprieur ratlraichissai
el remplacent le savi
Pas grosses briques
demi briques
Se vend prix d'occasion 8 Goi
des la brique et 4 gourdes la Ij
I Tique.
* i riin.ni tim
aMM
tt.
KtM
Le Malin
Viea ent d'arrifer
tta BtBOii
rOiSTAIiSE'fL^
w x eau de asuTS ^.aff
Alae>ri ivent
Un Mai.
Port an l'rioce Courdca S 00
K^n.rtK oeat '2 50 ... ,.*
Itr.narr 3' " '7U " au Magasin de lEtat
lD.artion. et ab.anementi payai l'ls Bibtlcls, Giar.d hoix de Co
bk. eV*vanee.. j dre rout Photographie B joui Fix
|Fil Odolia, et beaucoup d autres
'petits articles. Bon march.
jCLUGELiWP'
10***]


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM