<%BANNER%>







PAGE 1

LM .MATIN URODONAL Rhumatismes Nvralgies Goutte Gravelle Artrio Sclrose Obsit Qui veut iwator /un* i viter Itirhumallinui, ledurci sac ment Oea artre, l'eneablement dea reine, laa variera et l'obalt doit liminer l'axca d'acide urique. ea poison de notre organisme, •I faire 6Vt curei rgulieree .d'URODONAL. lave le sang •• Mndlcaiien principal, tais le traltempru de | art e: io sclrose, conn tj avant tout a emaecrietla nais^anc. et le dveloeperrierii des lsion artriellet A la priode de prerlrMo. l'acide urtque tant i seul facieur d'hjper tension, on d*vra. avant toute autre chose, lutter fiiera-iui.errvnt et frquentaient contre la rtention d'aei urlque dan* l'organisme en wployani lUrecienal Pr^fr$s P( :r FATV nr frof et ma mt t l*Vai*eraUt son %  .§. noce d argent dpart Trois c>nts doilais au moNoua apprenons avec plaisir que meut de u tcepuon de la maquette d'auirea Mita suivront, cor. cette an-' deux cents dollars, (solde ce ^ ^ lumai ua ce^bmi w. eu,. M. Syriaque Clri M. C'tn,administrateur des finan ces et pilet proT soire de la Grand As-, est ici pour raisons de sant li est en villgiature Petionvi,," c il passera quelque temps. 1 i l %  Lia a Varits CE SOIR Par amour Entre 0 50 DIMANCHE •t I.500 ) au moment de l'eitcuon du monuBitol Tous ces ene, gements ont < tenus et au del par 1e f'.omi t, puisqu'il n est d a Noimil ^bar les que 3e dollars Or, lausle .dec'are actuelltment quiloor J Un un ilici de 9000 liants dont u demande le paiement pour une part, au C omit Appelons quon te mette d'accord ain que la ia.i>atiou d'un si beau pioj:t uc ion p.. contiaue. La prutlueiioii du char bon augmente eu Alkuiiiyne Le nuirecurrispondunt particulier Berlin La etoiwiion de la 1IO.II ic en Allemignr. ataaui i anne coule, a auciot : 10 ramions ae lam.e. koutie i{i rail iaas en 1920 rn I9l)i •icrnicic annee normal-., la produclien cu.i c livre 'yo millions de toancs. lins pour .ioir un chiffre coraparaUlc i ceux des deui dein. 1 es innes il convient de retrancher de la piod.ui.on de 191 i la part arlrente a 1 Al wie-l.onaine. a la Seim et au Halaiinat — ce eai rau.ent ic 10UI d avant guerre i ;-, miiuon> ae leanc> Le ftctuit de la prodection houillire sur laij est compense par I accroiement de l'catiactioa de lignite b; aailUeaa de lonnes en 191;, 11 atilhoni ea ieae, ia> million en 19a!. JLa nouvelle prosprit des usines Krupp Ct li'ijne le* usines Crupp ont replia, Il 1121, tou e leur activit, ainsi quen tmoignant le chiffre du bu. lice cet ralis par elles pendant le dernier exercice social : W3 millicoi et deœ de maiks, en cbifiea rouda. Foi r la premiie fois depoie \\i\b la Socit Krupp va diatnbuer un dividende qu* aoia le-pnUton'ii t* 4 et de o O.o pour etiaenue dee tatgorip* d'aitioue. D autre pat, le capital sonal vb )'iedoile ce tftl) a 5uu u.1 ion* de otakd. Dea commande rorrbrenrs arsi Tmt la m rrlie dea ueiuca • luuuic tivea, bbteaux, piiur la navi fe a IOL •joviale, camion automobile, e.u .. quau t-naiit! de l'arnvee en iiaui d. fif du .si Eaprit. Pour toute eea occasion, noua pr.-en oos noa complimenta au Su peueur de S. Maniai et a es miel iigeuu auxi. une pour l'eauvre dej luuiie et de civilieaiiou qu il pour! suivent, apij l'avoir cre, en Haur. Les Trois MousqucL'aulre destin 3e hapitre 4 parties La liajre it U Mm L^9 ( hoat t, cotxm i le trea, aau laiMU-e.le chapper leur destin ? Du solide drap avait ta fabriqu n grande quaut.t, aux Eteta Uui, poui tane de umfoimea mnitane n vue d-une gaeiK qu'o croyait devtir doier emoie plu ieura anDit! Mai oui a uneiin.heureoBfraeni,, uneiee guerres ; celle qui Ooaj>B Ase^roble GnralP orrii iuti a eu lyi* se teuniua en tyi8, conformam^nt l'ai t ii 2'i d cou iMiiemeiH aux provision dt I lu tendance amricaine. I> %  |toi k de o drap qui devait La Renaissance CONTOCAflON Les Membre des ueox aectiooa d.:la Kenaasauoe sent convoqu Haute nouveaut CHEZ r ANTOINE M. TALAMAS Comme toujours le HAZ 4 H DUS M)UVh\lJlE'lh§ Pv m /V/iVE.S'se fait un devoir danuoiKer sa graciese a clieoli les marchandises de ho x .lotit e'ies ont admif les ckantilfi sont arrives par le dernier steamer, et sont en vente ds ce iej^ 1 • Citons dans le tas : Mousse,ine Suisse i mite, suprieure. Orgaadi fleurs, et broie. Orpandi uni, toutes nuances Voile barres, tleuis, uni. qualit suprieure Zt liir ai glais, qualit exira pour robe? Gif>UQ de ruie toutes nuances ol ijour, a i Voi e miles i i ( abardne tl .ncht a rarifaux G*bir A. .... i tut, le Dimai cbe -6ra'r cir neuf hnjrea prcise du mtii au l_orl de la Socit, N= J5G9, Hue SM-EmmLance Duroseau |)A P ; Q : ^ n ?rV l '' 0 '" siu evwo'iriparattur et accor %  CI | l^leullu bellao cuuu ISuueml lOinmiiij.oUi ei vendu a une entieprue fianai *e qui a*eu est atrvi pour recoovnr iiniei leur dea laxia auto de sotie capital 1 Vo.ldudrap qui s preeqss t glorieux Le iigaro La loi surl'immi y rai ion aux LTATS.UiMS WASHINGTON La chambre le repreeentsnta a vot et envoy •u Serai une laolution aux terme de laqpslle i pnlcatioa de la loi vi aant l'immigra iou continuerait ju qu BU 30 juin 1923 avec celle stipula ion que la quotit r.a a imragrnta ••dinia entrer sox Etats Uni arait •'mite pour chque naiionalit 0|0 du rombie de nationaux de ceite na i.silii dj tablie aux tls s Unie tel quce nombre re"on du dernier recensement. OBDKE OU IOUR io 5 8ppor8 du 'Jro eonent £o r'' ctlon d u nouveeu buresu f gueetiooe d'intrt gnrai fort sa Princs, le 24 M-r lstts Le Secrtaire Q. HONORAT Bracelets EN caiiies jo is modle Caries Postales ; Poisson d'avril Drages Amandes et liqueurs fines Pra'inps rosa et vanille Chez Benou COUBA I7!*i *? i Magas.n ie l'Eut de ptano Annonce au public et au commet ce qu'il viet de rcevoir dr S fourni tu es de tou ts sortes rouvnt lui permettre de itmettre ert'emeni i neuf les vieux piano ainsi que les haimonium. Ponr les condition*, on peut s'a* dresser en son ateli-r Grand Rue No 934 prs de la Pharmacie Stenne. DIMANCHE CinGalaat CE SOIR GRvNO (i\l A La Darae mCa-aHes Avee t>*rah Berna.d tei gants blancs Grard. comp-goie d voleura La pilulla en Veto Comique irrsistible fo 2 oartif A isl de l'rajin^,, aal av.? Monolc^uea Iiuea t. 5j LExempI AVHC Pairie d'abord Episode de la Guerre Sons dans la Mditerrane film d'ait italien avec U clbre tei'e ^En're : Balcon G. I, 5* 2 gourdes G m tu t Hootehl ---er-a-1 .Z?a~ L"n stimulant brillant, plein de i V*_j^ mour. Un numro grain voua ara eaaJe rception de votre nom et 4e voue **f* il plte. henvea G. Miukel Hrooklyn t Y. m Pearl Imprime-Te dn Joumai



PAGE 1

Anftgfrnfl anne No 4326 IftHrSVR WlPWEiAI&E Clfttnt MjKjlftii-fl RIMM3 20 WWWES Potfru Pri*/i Vendredi 24 Uuj ufti > • Quotidien Le journaliste n'est pas absoluiueDt un manœuvre ; on ne le fait point parler ou se taire absolument comme on 1 exige. Louis VIUIUOT HIDAtlON;.toe>mt1aine No, \m> m tr Cabl^ velies Etrangres Cours Petites Nouvelles AtsUts trlminellm %  MKTlirg 4,1,88 Franc n.oi miles de France • lUS 22Les irf vnr-er a un {justement raisonnable d~s paiement d> aui Etats-Unis pou les frai; d'occupation La note tablit %  t droit des Etats Unis an remboar • fmmt sans en fixer les chance. —Les ) ministres des affaires tran gres ont dcide d adresser no tel gramme aux gouvernements de Conantinople, d Angora. d'A'hnes pro posant de conclure un armistice au* onditions su vantes : i Les hostili ls cesseraient entre la Turquie et la Grce une date dtermie ; 2" L"s iroupes conserveraient U ign gnrale actuelle, reculeraient le faon a. laisser to kilomtres entre les fronts ; }" La dure de l'armistice serait de 3 mois et reoouvelab'e sans avis pra ble jusqn la signature de p li ; mu au es e p-ix. — (Le Matin croit savoir que es garanties exiges par la commis ion des rparations ponr morato num sont d'ordre financier et cono mtque. U joute qu'au cas que le Keich n'aurait pas pris le ar toutes Its mesures ncessaires pour l'excu lion de ses'obligations on revien cira t immdiatement et automatique ment i 1 at de paiement de Londres sous la menace d'une occupa ion m li'.aire. Nous avons eu 'o:c sion ces jours derniers de visi'et la nouv-l'e rompe i incendie qui g'l:e 1 Ikifative nnve et an concours Etranger Par cble, 20 Mnrs COLOMBO — Le croisur m PB.. i-;, prince de Gilles a b-ird est arriva hier. ae i rvar. nai | LB CA I RK i^, lr0Jpcs i^ vrieyne % lurent tien, fonct'On-'ra bientt. Dans un rer-res des ruei pu rquelici liiMaai la libert 4 petit hangar const-uit au milieu lk UfdWe u lieu de reVi er les de .oor,. I defBire, la cousiill-r d apiculture la mer et 1 l'entre du grand whait se trouve pla/ un eWestinghoue pump > devant tre actionn par un moteur lectrique Westinghouse a* So H t. La pompest centrifug Ci puise l'eau directement de la me Le tuyau d'aspiration est de 8 pouces de diamtre les wyirx de refou lement de 6 pouces. La canalisai o jevant conduire l'eau en ville par* du Wharf en passant par la rue des Fronts-Forts pour aboutira la Grand (e. sur tout le parcours, il est ch onu des vannes foraines permet tant de distribuer l eau par bloc de t on avoir un volume deau de mer considrable! en cas d'incendie dans un quartier. A notre avis c'est one œuvre utile jui rendra un service rel la popu laiion si souvent prouve par ce re doutable flau qu est I incend-e L'ide e>i partie de Rotary Clnb. L'cho National Noua avons re u le ier de la amt srie de %  L'Echo N tioial , o gane du Bloc National h.'bdomadaire.ayac pour directeur M Me Donal A'exan dre et pour grant M. Caiiite Marti i Ancien k Ce numro contient un Appel du Bloc National, un article intitule {< Hati et le Gnral Ru.sell , et PARIS —Les ministres des affaires] e$ statuts de l'asso:tltioa. refrees des ruts pu equ el e> j e a li t'ou'e au lieu Je repimer La i-olice moul'.dut rtablir I or J e. RO.Vilf — l.i grve des ouvrier! commue dans les ports Le travail C6SSI COrn tCiMUl GOnes, Soei/ia, Livoume. Barl, BriadiM. LONUKIiS Mr LloyJ George se prsenter.! le } avril et posera l-i question Je confiante HM la politique du gouvernement au sujet de la Con lercnce conomique de t: CO 'KS"I1.\.,UH — Une dpche de ENinRlor:, au Berlinske Tidende Jit que Lnine sourire d'un cancer Le Docteut Kemperer, de Berlin, a t mand a Moscou. WASHINGTON — Bien que le IOUWMUMIM amricain n ait pas niodiii sa dcistoi de ne pas nomm mme ur observateur oiiicieux la Cou frence de Gnes, on a dclar aujourd'hui i la Miison B'.aoclie que l'ambusadeur Child reprsen tant les Etats-Unis a Rime pourrait assister a lr Confrence a titre priv. I (lier comparsiss t d vanl le jury 'le romru* Kr.n oia RoffOOd,prvenu de tentative, d'as•BtUM* su' lu oerRenown avec le saune de Plaisir f aitj'mond fi s Le substitut Isnard H *\ %  uo-d ex(>osd comment le l(i mu d-i I ami e 21 Mare — Une dp.ne de Berlin au tJour iProu i la conleitnce de W a rai dit qu'apis 1 examen des dci M avec le Chili, sera reu sa sions de la commission des rparaliant son d pat par la socitt: nous, le Conseil des ministres, trs i Amrique. pessimiste, aurait envisag la possiMrCapabanea, cubain, chambiiit de dmissionner avant la ru•s monde au jeu d'.hecs, est mon de la confrence de Gnes. I Fans. % la noie amricaine relative aui •'occupai on traite la question *lle spcialement au point de Indique Le gouvetnemen' iai: fyeipose qo il accueillera tou nie repu il UQ lu liane| UQ ci' u 1 Vit la de hume trangres allis doivent examiner lai Meilleurs voeix de bucci rvision du traite de Svres eo tafcoafrte. veur des Turcs L? rep ^entin %  i Angora et de Cocj'aniinople son .. tendus Pans uotr Iiilil AlilIBHC d LONDRKS — Le gouvernement a subi une dfaite a la chambre des lorJs qui adopt i un amen dment i la loi de I tat d'irlande garantissant des pensions aux employs civils irlandais. Le gouvernement examine la possibilit d'tablir un cordon de troupes britanniques entre les belligrants a la frontire de I Ulster. DUBLIN — La Convention de l'arme repu blicaiae interdite par oririith prsident du reannse tiendra dimanche a Uub.in. ROME — L Assemble Constituante %  e put prendre de dcision reaive letabissement d'un gouvernement lgal pour remplacer celui de /in.Ha Une nouvelle runion aura lieu aujourd hui c'AHlS — Un programme complet des jeux olympiq les 1924 tut tabli bien que 1 endroit ou il doivent se tenir ne soit pas encore fix MhKi.lN %  Les propositions hnancipres de la commission des rparation sont traites d impossiu.es et d humiliantes par la presse qui les commente avec indignation Les conditions poses comprennent l'autonomie de la Reichsbanlt une nouvelle lgislation pour remplacer I exportation des capitaux, les relormes dans les tnoo hommes d Ht*ai a 000, Zone Cuul Panama 6003, Chine et ceux de I oc 1 paiion du Klitn devraient tre rentrs aux BtiU-Clif. La coinmi-sion de la manne a dcid df lixer le muinum a bo.030 plus 6.000 apprentis. Plaitsiiuoiid Dis, r<9VPnaiid ii'nue t.'urub 1 d'inspection fut asa lli Mer^er pat un urounn de quatre •inq individus qui le dt>sariu"ent et li firent plusieurs b'esnu e< Rosen 4 l'un des Mtol li N fut seul reta u nr h justice qui t ouvj du louri-a ehirgae -outre lu 1 L" aubilitut dmontra qu'il v avait iltni le cas q e l o i | m^ait : ten a tiva d'boiuicide volontairo, et que i l'Iatsir n'a pas rey i lu mortel* n'a pas dpendj de la voljute de l'accus. Il mit le Jury en garde contre la thorie de la lgitime dfense. Me Dac on Franais, avocat de la partis civile reprit pteque la thse du Ministre ptb'ic qo il dveloppa la satisfaction de 1 auditoire 11 i\\ tat de U quiltt de rcidiviste de l'accus Me te ix O. i ;ili ),s, UQ j une avocat d ave iir dveloppa preaqu'una tlise sociale en faveur de sou client si un malbdureui.uu pauvre paysiu, citoyen de l llpublique qui gra sellai e criiuiuelle pour avoir cru que dans une dmocratie, tout le monde avait Its mmos droits, il brossa un vivant pinrait de l'iaisir sorte de croqueiniuine dout la rnomme faisait trembler le soumet des paysaua de Merger A uu cet tain iiuiuent, on croyait, eo coutant Ma Uiauibois, se uou/er eu f>ca d'un piiiciteur ;aut sa proraison tait nourrie de sentences. Bref, il plaida U lgitime dfense, Le Jury rendu un verdir de conliain latiou. L'accuso ust condamn uu au de prisonArrive de consuls Samedi dernier et a'riv i Port au-Prince, M DmisSt Aude, consul '• Celestiro Bencomo, charg *W de la K'pnbl'qae de Cub> TWeinent mvi le Gouverne PItien sa Gong es Mdical e se qui se tieadra La Havan levembre procbiii•ait l'an oiii acquise dai S le eatierpar le corps mdical doui les mrr.bres sont con^i %  Cwst de leurs remarquab e Il faut donc souhaiter qu i ^Ib eu se runiront des d %  H g'andts facults nous O 'Psents par des mcecins % %  •ts valeur, comme il n'en mi" Dan-> si sance du 2) et. le c T voli Vn'etic Club a renouvel son bureau comme suit; A. Racine. Pr siien', A. Cas sgnol, vice prsider A. Faublas. secrtaire, L. Chipps, tr sotier, L. R v gnier cap ..une U est i esprer que ce cercle qui Gnral d'Hati Santiago WCoJi dtient dj tant de records ( aton* Demain, par le Panama le Chef dan | e t as i, XPj saut4 en niU eu de l'Etat recevra M Andi* Faubert, el eQ longueur aictmentde poid* Consul Gn al N w York etc f ticJt e ^ M 4 >u frtlvtt lest On se rappelle que ces deux con BC du pablic par le "jeu ralBo de uls gnisux taient ici en maus Ms p0 rtm;o, ara tg'ooit de temps au mois d'Octobre dernier. gUner bientt d'autres lau.iers. et on ne veut pas croire que leur pr, . OJ assistera, en outre, i la rs MM S< Aude et Faubert ne sont pu prientatiou de la dernire composi Conseiller d'Etat. tion de Mr Pollux Paul : i Loulou et Loulouse • comdie locale en i actr. AVIS La Socit Commerciale d'Hati porte U conisissaoce du Public et iu Commeic que Monsieur Josepb ti'raeockel, tuui en continuiut faire partie du Conseil d Bdtuimsiratiou de la Socit, a ouvert pour son omp e sur la pice Ue l'oit au-1'iiiice, une m uuu de commHice. aoua M taisouSojiale liUAblNuKEL &l.o; pie ce te maison est Hbioluoieut ludpeudante de la Socit Commet ciale qui n y a aucuu intrt, oi direct ni indirect Port au Prl ice. le 20 Mars 1922 Hucit Commerciale d Hati (( dmina N dans notre Coips mdiat 1 Jfjh'tiao American Sng' & Ci' fonder eo cette ville Le'but p ,j **** d t nation de New Yo k pal de ce te soci est i l'tude ;*< tes de acre Ce au< po.te aits, des sciences tt de la littoral! i oo P"flr"d* lrosime pdition, Solitaire? Une nouvelle ocit compose de ( jeunes filles intreysantes v'eot de se HoMMBS# PtMMI , i E NB s mu, LIAprinciTAIKBS tvBuvi, rrc, des lnscrivef vous comme membre de notre Club de Correspondance et taites-vous beaucoup d'araiure ml% j n ia rcJ jants— Sovea connus dans le monde leatrtlln d; 1 Union entre jeunes par notre hWllwnlalW Epouset la tichesse. le Navire attendu Lf 1(1 Panama • est a'.lcudu i Port au r'niice, demain matin, 25 Mais venant directement de New* Yoik, avec 740 lonnts de marchaudise, 1 passager et fj sacs ds lettre. Il patlira dans l'apis midi du m me 1 jout pour Cns'.otal, C. Z directement. Usine Glace de Poi'f-iiu-iVmc AVIS L'Usine Oiace de Port au Priuce. pue les actionna rei de cet Etalil FtomeDt di se preiflu 1er HU Bureau Je l'Usine pour Mjiinr'iii • i t %  1 J 1 > .ii' ion elles lai H' iusciire .sur le re s.ie spcial Mouaieur Josepb Fraenckel porte S la conuaiasauce du Public -t du Commerce que. tout en continuant a Uire pat 11m Conseil d administra tenu t*t et et. uon.de li.ScitCommerciaie d'Hai | olt au Pruce ce _iU Mars II2J li, il a ouvert sur la place de Portau Prince une maison de Commerce . . oua la .auon Sociale KK ENCKL Dai %  J •£ de donner aatiafation est absolu alO0B et dtendre le service da h. expedi i 42000 ,rUl de 12 m liions ' v ,f de sucre. Ur Pense — -M t J. &f ,,oillr 1 U rfinn*ratfl bonheur Des centaine de p-rsonnes riches, attra sacs hfies et de travailler I la cooperat.oa ^ m m fvmpi:h qiie d a $jrent K „,,,-. p h o.„ 600 des idtS ', 2 de venir en aide aUI piphies gratis. Envoyez 50 cents pour un abon coliers ccessiteuxfits via s enfants ment 4 mois entretenant 'e OU. r Pense que cette quantit est du peuple ) tout en wsrei. Wj le heu de la rcolte. iculw ^l'ladc et de U relig. dollar pour l'anne. FLOHENCt. UKLLAIRE NO, Motitfe in^ BffOklp N. Si Co; que cette maison tuent independanto d^ I Commetcisle d'Hati qui o y s aucun ntei'.'t, DI dnect, m indirect. Poil au Prince, le i'u M .rs 1922 FKALNCKILL & CO Fianailles Nccs pisfrtoD DOS nril'eur^ omp'imen's aux nojveaux .ncs : i Aai;a Bus on C ]aa Lopcz. Socit v, siaon ie glace i domicile, I U^ina Glsce de Port-su %  • %  ri.ice aviso es aimables clients e* le oublie que, IPS tx*>9 pou. li.r-iFon domrile seront pTir du lei avrn AC comme suit : Pour hbonr. monta jusqu' 20 livre oar |rtnr, 1 tsa rrn en Bxfa (Tomme imr IP pifs, un cer.ti-n* de gouide pir livre, et pour abx.*j ueiuen: au deaous de 2-) iivr a p&r joui, dfiui ceiii"iie de g.ja.-e par livr-j Port au Piice, :. 21 Maro I022j


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05631
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Friday, March 24, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05631

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
Anftgfrnfl anne No 4326
IftHrSVR WlPWEiAI&E
Clfttnt MjKjlftii-fl
RIMM3 20 WWWES
Potfru Pri*/i
Vendredi 24 Uuj ufti
>
Quotidien
Le journaliste n'est pas
absoluiueDt un manu-
vre ; on ne le fait point
parler ou se taire abso-
lument comme on 1 exige.
Louis VIUIUOT
HIDAtlON;.toe>mt1aine No, \m>
m -
tr Cabl^
velies Etrangres
Cours
Petites Nouvelles AtsUts trlminellm
MK- Tlirg 4,1,88
Franc n.oi
miles
de France

lUS 22- Les irf vnr Wlds'grant les repr-entant
France a a confrence df Ci
l doces de fondtmert. M
prusen'i par Mr PoiDcarc
prsider h dlgation franaise
I ddin l'invitation poui
Bwosdoid e personnel.
fciDcar a o( en un dner i
a de la runion des miois
a affaires trangre? allies.
MrMyron T. Henick a remis a
rWocai la note du gouverne
in Wash ng on sur les frais
ftsgtnio Guzman Mor.tl, at-
1 la lgation du Chili en
est mort subitement i 8
Miles boulevards* Il devai
laser demain avec* sa famille
Staugo de Ch li
i Portas, ancien /er ministre
PRM, rcemment nomm dl
te question allie susceo'ib'e d'ara:
>-er a un {justement raisonnable d~s
paiement d> aui Etats-Unis pou
les frai; d'occupation La note tablit
t droit des Etats Unis an remboar
fmmt sans en fixer les chance.
Les ) ministres des affaires tran
gres ont dcide d adresser no tel
gramme aux gouvernements de Con-
antinople, d Angora. d'A'hnes pro
posant de conclure un armistice au*
onditions su vantes : i Les hostili
ls cesseraient entre la Turquie et la
Grce une date dtermie ;
2" L"s iroupes conserveraient U
ign gnrale actuelle, reculeraient
le faon a. laisser to kilomtres en-
tre les fronts ;
}" La dure de l'armistice serait de
3 mois et reoouvelab'e sans avis pra
. ble jusqn la signature de p li
; mu au es e p-ix.
(Le Matin croit savoir que
es garanties exiges par la commis
ion des rparations ponr morato
num sont d'ordre financier et cono
mtque. U joute qu'au cas que le
Keich n'aurait pas pris le ar toutes
Its mesures ncessaires pour l'excu
lion de ses'obligations on revien
cira t immdiatement et automatique
ment i 1 at de paiement de Londres
sous la menace d'une occupa ion m
li'.aire.
Nous avons eu 'o:c sion ces jours
derniers de visi'et la nouv-l'e rompe
i incendie qui g'l:e 1 Ikifative
nnve et an concours
Etranger
Par cble, 20 Mnrs
COLOMBO Le croisur
m PB.. i-;, prince de Gilles a b-ird est arriva hier.
ae i rvar. nai | Lb CAiRK i^, lr0Jpcs i^vrieyne% lurent
tien, fonct'On-'ra bientt. Dans un rer-res des ruei pu rquelici liiMaai la libert 4
petit hangar const-uit au milieu lk UfdWe u lieu de reVi er les de .oor,. I defBire, la cousiill-r d apiculture
la mer et 1 l'entre du grand whait
se trouve pla/ un eWestinghoue
pump > devant tre actionn par un
moteur lectrique Westinghouse a*
So H t. La pomp- est centrifug
Ci puise l'eau directement de la me .
Le tuyau d'aspiration est de 8 pou-
ces de diamtre les wyirx de refou
lement de 6 pouces. La canalisai o
jevant conduire l'eau en ville par*
du Wharf en passant par la rue des
Fronts-Forts pour aboutira la Grand
(e. sur tout le parcours, il est ch
onu des vannes foraines permet
tant de distribuer l eau par bloc de
t on avoir un volume deau de
mer considrable! en cas d'incendie
dans un quartier.
A notre avis c'est one uvre utile
jui rendra un service rel la popu
laiion si souvent prouve par ce re
doutable flau qu est I incend-e
L'ide e>i partie de Rotary Clnb. .
L'cho National
Noua avons re u le ier de la amt
srie de L'Echo N tioial , o gane
du Bloc National h.'bdomadaire.ayac
pour directeur M Me Donal A'exan
dre et pour grant M. Caiiite Marti i
Ancien k
Ce numro contient un Appel du
Bloc National, un article intitule
{< Hati et le Gnral Ru.sell , et
PARIS Les ministres des affaires] e$ statuts de l'asso:tltioa.
refrees des ruts pu equ el e>
je a li t'ou'e au lieu Je repimer
La i-olice moul'.- dut rtablir I or J e.
RO.Vilf l.i grve des ouvrier! commue
dans les ports Le travail C6SSI COrn tCiMUl
GOnes, Soei/ia, Livoume. Barl, BriadiM.
LONUKIiS Mr LloyJ George se prsenter.!
le } avril et posera l-i question Je confiante HM
la politique du gouvernement au sujet de la Con
lercnce conomique de t:
CO 'KS"I1.\.,UH Une dpche de ENinRlor:,
au Berlinske Tidende Jit que Lnine sourire d'un
cancer Le Docteut Kemperer, de Berlin, a t
mand a Moscou.
Washington Bien que le iouwmumim
amricain n ait pas niodiii sa dcistoi de ne pas
nomm mme ur observateur oiiicieux la Cou
frence de Gnes, on a dclar aujourd'hui i la
Miison B'.aoclie que l'ambusadeur Child reprsen
tant les Etats-Unis a Rime pourrait assister a lr
Confrence a titre priv.
I (lier comparsiss t d vanl le jury
'le romru* Kr.n oia RoffOOd,prvenu
de tentative, d'asBtUM* su'- lu oer-
Renown avec le saune de Plaisir f aitj'mond fi s
Le substitut Isnard H *\ uo-d ex-
(>osd comment le l(i mu d-i I ami e
21 Mare
Une dp.ne de Berlin au tJour
iProu i la conleitnce de W a rai dit qu'apis 1 examen des dci
M avec le Chili, sera reu sa sions de la commission des rpara-
liant son d pat par la socitt: nous, le Conseil des ministres, trs
i Amrique. pessimiste, aurait envisag la possi-
MrCapabanea, cubain, cham- biiit de dmissionner avant la ru-
s monde au jeu d'.hecs, est mon de la confrence de Gnes.
I Fans. %
la noie amricaine relative aui
'occupai on traite la question
*lle spcialement au point de
Indique Le gouvetnemen' iai:
fyeipose qo il accueillera tou
nie repu il UQ
lu liane-|uq ci'
. u. 1 Vit la
de hume
trangres allis doivent examiner lai Meilleurs voeix de bucci
rvision du traite de Svres eo ta- fcoafrte.
veur des Turcs L? rep ^entin
i Angora et de Cocj'aniinople son
.. tendus Pans
uotr
Iiilil AlilIBHC d
LONDRKS Le gouvernement a subi une d-
faite a la chambre des lorJs qui adopt i un amen
dment i la loi de I tat d'irlande garantissant
des pensions aux employs civils irlandais. Le
gouvernement examine la possibilit d'tablir un
cordon de troupes britanniques entre les bellig-
rants a la frontire de I Ulster.
DUBLIN La Convention de l'arme repu
blicaiae interdite par oririith prsident du
reannse tiendra dimanche a Uub.in.
ROME L Assemble Constituante
e put prendre de dcision reaive letabisse-
ment d'un gouvernement lgal pour remplacer
celui de /in.Ha Une nouvelle runion aura lieu
aujourd hui
c'AHlS Un programme complet des jeux
olympiq les 1924 tut tabli bien que 1 endroit ou
il doivent se tenir ne soit pas encore fix
MhKi.lN Les propositions hnancipres de la
commission des rparation sont traites d impossi-
u.es et d humiliantes par la presse qui les com-
mente avec indignation Les conditions poses
comprennent l'autonomie de la Reichsbanlt une
nouvelle lgislation pour remplacer I exportation
des capitaux, les relormes dans les tn nancires, recherches de nouvelles ressources et
rduction radicales des dpendes publiques.
W'As.'llNGTON La chambre a approuv
le projet de loi stipulant qu au 1er |uillet les el-
tectils des troupes rgulires 6.>oo hommes
d Ht*ai a 000, Zone Cuul Panama 6003, Chine
et ceux de I oc 1 paiion du Klitn devraient tre
rentrs aux BtiU-Clif.
La coinmi-sion de la manne a dcid df lixer
le muinum a bo.030 plus 6.000 apprentis.
Plaitsiiuoiid Dis, r<9VPnaiid ii'nue
t.'urub 1 d'inspection fut asa lli
Mer^er pat un urounn de quatre
inq individus qui le dt>sariu"ent et
li firent plusieurs b'esnu e< Rosen4,
l'un des Mtol li N fut seul reta u
nr h justice qui t ouvj du louri-a
ehirgae -outre lu1-
L" aubilitut dmontra qu'il v avait
iltni le cas q e l o i | m^ait : ten a
tiva d'boiuicide volontairo, et que i
l'Iatsir n'a pas rey i lu mortel* n'a
pas dpendj de la voljute de l'ac-
cus. Il mit le Jury en garde contre
la thorie de la lgitime dfense.
Me Dac on Franais, avocat de la
partis civile reprit pteque la thse
du Ministre ptb'ic qo il dveloppa
la satisfaction de 1 auditoire 11 i\\
tat de U quiltt de rcidiviste de
l'accus
Me te ix O. i ;ili ),s, uq j une avo-
cat d ave iir dveloppa preaqu'una
tlise sociale en faveur de sou client
si un malbdureui.uu pauvre paysiu,
citoyen de l llpublique qui gra
sellai e criiuiuelle pour avoir
cru que dans une dmocratie, tout
le monde avait Its mmos droits,
il brossa un vivant pinrait de l'iaisir
sorte de croqueiniuine dout la r-
nomme faisait trembler le soumet
des paysaua de Merger A uu cet tain
iiuiuent, on croyait, eo coutant Ma
Uiauibois, se uou/er eu f>ca d'un
piiiciteur ;aut sa proraison tait
nourrie de sentences. Bref, il plaida
U lgitime dfense,
Le Jury rendu un verdir de con-
liain latiou. L'accuso ust condamn
uu au de prison-
Arrive de consuls
Samedi dernier et a'riv i Port
au-Prince, M DmisSt Aude, consul
' Celestiro Bencomo, charg
*W de la K'pnbl'qae de Cub>
TWeinent mvi le Gouverne
PItien sa Gong es Mdical e
se qui se tieadra La Havan
levembre procbiii-
ait l'an oiii acquise dai S le
eatierpar le corps mdical
doui les m- rr.bres sont con^i
Cwst de leurs remarquab e-
Il faut donc souhaiter qu i
^Ib eu se runiront des d
H g'andts facults nous o
'Psents par des mcecins
ts valeur, comme il n'en mi"
Dan-> si sance du 2) et. le c T
voli Vn'etic Club a renouvel son
bureau comme suit; A. Racine. Pr
siien', A. Cas sgnol, vice prsider
A. Faublas. secrtaire, L. Chipps, tr
sotier, L. Rvgnier cap ..une
U est i esprer que ce cercle qui
Gnral d'Hati Santiago WCoJi dtient dj tant de records ( aton*
Demain, par le Panama le Chef dan, |e tas i, ,XPj saut4 en niU,eu
de l'Etat recevra M Andi* Faubert, el eQ longueur aictmentde poid*
Consul Gn al N w York etc.f ticJt e, ^M 4 >u frtlvtt lest -
On se rappelle que ces deux con BC du pablic par le "jeu ralBo de
uls gnisux taient ici en maus Ms p0rtm;o, ara tg'ooit de
temps au mois d'Octobre dernier. gUner bientt d'autres lau.iers.
et on ne veut pas croire que leur pr,
fortuite; ilheute actuelle. | sUOU-00 61 LtlUIOttsO
Pour i ot e part, nous ne voyons Une brillante soire sera bieot
pas en quoi la prcence d* ces deux olle symp th qu s foret onnams puisse quette salie de Cin Varits.U y au
I oubler la formidable arme des ad- rs de la bonne musique et de b.aux
vrrsaires de la rlection puisque fjlm>. Oj assistera, en outre, i la rs
MM S< Aude et Faubert ne sont pu prientatiou de la dernire composi
Conseiller d'Etat. tion de Mr Pollux Paul : i Loulou et
Loulouse comdie locale en i actr.
AVIS
La Socit Commerciale d'Hati
porte U conisissaoce du Public et
iu Commeic que Monsieur Josepb
ti'raeockel, tuui en continuiut faire
partie du Conseil d Bdtuimsiratiou
de la Socit, a ouvert pour son
omp e sur la pice Ue l'oit au-1'iiii-
ce, une m uuu de commHice. aoua
M taisouSojiale liUAblNuKEL &l.o;
pie ce te maison est Hbioluoieut
ludpeudante de la Socit Commet
ciale qui n y a aucuu intrt, oi di-
rect ni indirect
Port au Prl ice. le 20 Mars 1922
Hucit Commerciale d Hati
(( dmina
N dans notre Coips mdiat
1
Jfjh'tiao American Sng' & Ci' fonder eo cette ville Le'but p,j
**** d t nation de New Yo k pal de ce te soci est i l'tude
;*< tes de acre. Ce au< po.te aits, des sciences tt de la littoral!
i oo
P"flr"d* lrosime pdition,
Solitaire?
Une nouvelle ocit compose de(
jeunes filles intreysantes v'eot de se HoMMBS# PtMMI, iENBs mu, lia-
princi- taikbs tvBuvi, rrc,
des lnscrivef vous comme membre de notre Club
de Correspondance et taites-vous beaucoup d'a-
raiure ml% jniarcJjants Sovea connus dans le monde
leatrtlln d; 1 Union entre jeunes par notre hWllwnlalW Epouset la tichesse. le
Navire attendu
Lf 1(1 Panama est a'.lcudu i
Port au r'niice, demain matin, 25
Mais venant directement de New*
Yoik, avec 740 lonnts de marchau-
dise, 1 passager et fj sacs ds let-
tre.
Il patlira dans l'apis midi du m
me1 jout pour Cns'.otal, C. Z di-
rectement.
Usine Glace
de Poi'f-iiu-iVmc
AVIS
L'Usine Oiace de Port au
Priuce. pue les actionna rei de
cet Etalil FtomeDt di se preiflu
1er hu Bureau Je l'Usine pour
Mjiinr'iii i t 1 j 1 > .ii' ion elles lai
H' iusciire .sur le re s.ie spcial
Mouaieur Josepb Fraenckel porte
S la conuaiasauce du Public -t du
Commerce que. tout en continuant a
Uire pat 11- m Conseil d administra tenu t*t et et.
uon.de li.ScitCommerciaie d'Hai |olt au Pruce ce _iU Mars II2J
li, il a ouvert sur la place de Port-
au Prince une maison de Commerce .
oua la .auon Sociale KK ENCKL ,Dai' J de donner aatiafation
est absolu alO0B et dtendre le service da h.
expedi i 42000
,rUl de 12 m liions
' 'v,f de sucre.
Ur Pense
-m t j. ?,,oillr 1 U rfinn*ratfl bonheur Des centaine de p-rsonnes riches, attra
sacs hfies et de travailler I la cooperat.oa ^m m fvmpi:h,qiie. da$jrent K ,,,-. pho.
600 des idtS ', 2 de venir en aide aUI piphies gratis. Envoyez 50 cents pour un abon
coliers ccessiteuxfits via s enfants ment 4 mois
entretenant 'e
OU.
r Pense que cette quantit est du peuple ) tout en wsrei.
' Wj le heu de la rcolte. iculw ^l'ladc et de U relig.
dollar pour l'anne.
FLOHENCt. UKLLAIRE
NO, Motitfe in^
BffOklp N.
Si Co; que cette maison
tuent independanto d^ I
Commetcisle d'Hati qui o y s aucun
ntei'.'t, di dnect, m indirect.
Poil au Prince, le i'u M .rs 1922
FKaLNCKILL & CO
Fianailles
Nccs pisfrtoD dos nril'eur^
omp'imen's aux nojveaux .ncs :
i Aai;a Bus on C ]aa Lopcz.
Socit v,siaon ie glace i domicile, I U^ina
Glsce de Port-su ri.ice aviso
es aimables clients e* le oublie que,
Ips tx*>9 pou. li.r-iFon domrile
seront pTir du lei avrn AC
comme suit :
Pour hbonr. monta jusqu' 20 li-
vre oar |rtnr, 1 tsa rrn en Bxfa
(Tomme imr Ip pifs, un cer.ti-n*
de gouide pir livre, et pour abx.*j
ueiuen: au deaous de 2-) iivr a p&r
joui, dfiui ceiii"iie de g.ja.-e par
livr-j
Port au Piice, :. 21 Maro I022j


LM .MATIN
URODONAL
Rhumatismes
Nvralgies
Goutte
Gravelle
Artrio
Sclrose
Obsit
Qui veut iwator /un* i viter
Itirhumallinui, le- durci sac ment
Oea artre, l'eneablement dea
reine, laa variera et l'obalt doit
liminer l'axca d'acide urique.
ea poison de notre organisme,
I faire 6Vt curei rgulieree
.d'URODONAL.
lave le sang

Mndlcaiien principal, tais le
traltempru de | arte: io sclrose, conn tj
avant tout a emaecrietla nais^anc. et
le dveloeperrierii des lsion artriel-
let a la priode de prerlrMo. l'acide
urtque tant i seul facieur d'hjper
tension, on d*vra. avant toute autre
chose, lutter fiiera-iui.errvnt et fr-
quentaient contre la rtention d'aei
urlque dan* l'organisme en wployani
lUrecienal
Pr^fr$sP(:r Fatv nr
frof et ma mt t l*Vai*eraUt tabi Chtelain. :
et i* phrtr.
r Vilr.-.cicenc* Pari*'
,11111.1,1 A UOli, AfeiU yiieraux pour Raiij \lUt But- h ia, l"ll A I IDAI Stil carlin rurux. toi
uiMUinUL. ini.i.r erterio aa!<
\npimr l.rtnji...;< 'Uladipj de lj fer-,
*r||itj|emi), (.arctiopait-.ie.
LINYCOL ",um' atteinti sou ne-
vr*i;r..
U hlien! le
Elections
maonniques
C'est celle ap es midi i ; heures
eu ..uront heu a la loge L'Etoile
d Hati No ) i hs t lect oos mainm
'loossamt-Louvfituie n'rst pas an ble et des o/fi iers d gt lianes pcui
bout dt ses misres. Ou Nil que
Noimil Charles tait parti pour Pans ''*"" 1922-1923.
o il devait couler en bionze le o- "*" ' *
nun.eut qu uoe admiration et unt
lecorjuaissarjic taidiveavaitnt dcide
d'levu au Pitrri.r des Noirs
D'apis le cotlut sign du Prsi
dtnt du 1 omit compes de MM. 1
Sance rcrative
i Saint Martial
Cet apia midi, 3 lieuiea, il y
-Lhinsou, Ci^eaj MaVoirj ci ^^^^'^L
Louis Bo.bo nue valeur de Mille lPB ^.ire. de ubi.aeeuiem S k!
doilan dtail tre verse 1 artiste F. Lanore Sup .Soi. a 1 uccaaiou de
Noinil ysailes au moment a> son .. noce d argent
dpart Trois c>nts doilais au mo- Noua apprenons avec plaisir que
meut de u tcepuon de la maquette d'auirea Mita suivront, cor. cette an-
-' deux cents dollars, (solde ce ^ ^ lumai ua ce^bmi w. eu,.
M. Syriaque Clri
M. C'tn,administrateur des finan
ces et pilet proT soire de la Grand
As-, est ici pour raisons de sant .
li est en villgiature Petionvi,,"
c il passera quelque temps.
1 il!
Liaa
Varits
CE SOIR
Par amour
Entre 0 50
DIMANCHE
t
I.500 ) au moment de l'eitcuon du
monuBitol Tous ces ene, gements
ont < tenus et au del par 1e f'.omi
t, puisqu'il n est d a Noimil ^bar
les que 3e dollars
Or, lausle .dec'are actuelltment
quiloor j Un un ilici de 9000
liants dont u demande le paiement
pour une part, au C omit
Appelons quon te mette d'accord
ain que la ia.i>atiou d'un si beau
pioj:t uc ion p.. contiaue.
La prutlueiioii du char
bon augmente eu
Alkuiiiyne
Le nuirecurrispondunt particulier
Berlin
La etoiwiion de la 1io.ii ic en Allemignr.
ataaui i anne coule, a auciot : 10 ramions
ae lam.e. koutie i{i rail iaas en 1920
rn I9l)i icrnicic annee normal-., la produc-
lien cu.i c livre 'yo millions de toancs.
lins pour .ioir un chiffre coraparaUlc i ceux des
deui dein. 1 es innes il convient de retrancher
de la piod.ui.on de 191 i la part arlrente a 1 Al
wie-l.onaine. a la Seim et au Halaiinat ce
eai rau.ent ic 10UI d avant guerre i ;-, miiuon>
ae leanc>
Le ftctuit de la prodection houillire sur laij
est compense par I accroiement de l'catiactioa
de lignite b; aailUeaa de lonnes en 191;, 11
atilhoni ea ieae, ia> million en 19a!.
JLa nouvelle prosprit
des usines Krupp
Ct li'ijne
le* usines Crupp ont replia, Il
1121, tou e leur activit, ainsi quen
tmoignant le chiffre du bu. lice cet
ralis par elles pendant le dernier
exercice social : W3 millicoi et de
de maiks, en cbifiea rouda.
Foi r la premiie fois depoie \\i\b
la Socit Krupp va diatnbuer un
dividende qu* aoia le-pnUton'ii
t* 4 et de o O.o pour etiaenue dee
tatgorip* d'aitioue.
D autre pat, le capital sonal vb
)'iedoile ce tftl) a 5uu u.1 ion*
de otakd.
Dea commande rorrbrenrs arsi
Tmt la m rrlie dea ueiuca luuuic
tivea, bbteaux, piiur la navifea iol
joviale, camion automobile, e.u ..
quau t-naiit! de l'arnvee en iiaui d.
fif du .si Eaprit.
Pour toute eea occasion, noua
pr.-en oos noa complimenta au Su
peueur de S. Maniai et a es miel
iigeuu auxi. une pour l'eauvre dej
luuiie et de civilieaiiou qu il pour!
suivent, apij l'avoir cre, en Haur.
Les Trois Mousquc-
L'aulre destin
3e hapitre 4 parties
La liajre it U Mm
L^9 ( hoat t, cotxm i le trea, aau
laiMU-e.le chapper leur destin ?
Du solide drap avait ta fabriqu
n grande quaut.t, aux Eteta Uui,
poui tane de umfoimea mnitane
n vue d-une gaeiK qu'o croyait
devtir doier emoie plu ieura an-
Dit!
Mai oui a uneiin.heureoBfraeni,,
uneiee guerres ; celle qui Ooaj>B Ase^roble GnralP orrii
iuti a eu lyi* se teuniua en tyi8, conformam^nt l'aitii 2'i d
cou iMiiemeiH aux provision dt I lu
tendance amricaine.
I> |toi k de o drap qui devait
La Renaissance
CONTOCAflON
Les Membre des ueox aectiooa
d.:- la Kenaasauoe sent convoqu
Haute nouveaut
CHEZ
r ANTOINE M. TALAMAS ,
Comme toujours le HAZ4H DUS M)UVh\lJlE'lh Pvm
/V/iVE.S'se fait un devoir danuoiKer sa graciesea clieoli
les marchandises de ho x .lotit e'ies ont admif les ckantilfi
sont arrives par le dernier steamer, et sont en vente ds ce iej^1
Citons dans le tas :
Mousse,ine Suisse i mite, suprieure.
Orgaadi fleurs, et broie.
Orpandi uni, toutes nuances
Voile barres, tleuis, uni. qualit suprieure
Zt liir ai glais, qualit exira pour robe?
Gif>UQ de ruie toutes nuances
ol i- jour, a i
Voi e miles i i
( abardne tl .ncht a rarifaux
G*bir Tritx me de i-o-e, tou es nu me s
Truoe ie oe soie jour
Setge o .i l ur poui jupes
iil c.t L :oie l.itible
Pera es p iei-r
Toile ma eias angbis
Bas auprieu.s deux qualits
Chapeau pour dames, dernire cration de Paru
I1C. BTC.
i^Le^homme8 t'ouvar^at tane section hoisiee:
Uni luwor C'kemiaea suprieures
Minki Blanc hauesea auprieures
Uuck bla.ic Chaussaites mercerises
Z*phir argiais super eur pour chemise
Tusor barres a
Dhapeaux fiutre couleur B:etellea suprieaw
ETC. 1TC. ^
Une p ihe visite, et vous verre*
Prix uniques pour tous
gnralement quelconque
Attention i Attention -'
Une v.s.te est indispensable Mmes itMcl.es, in Baur des G-atler
io? Kue Bonne Foi, ou par les soins aviss de Vielle Julie, vous aareil
frXi T S I ,e"0UVMn "ya Pour dsme, d'articles frictis, i
fracheur, arrivs rcemment.
nrxeSd^n,eS.rte0,Bt VeDle P"tir d'^'P^i hui, au dit liiif,
prix driant toute concurrence
p t c SnVOiR :
.ii! a2?" CPT-' h Pur d!amS' Lino fil Wanc. Bapiif
liste suprieurr Souhers bottine. Rcheleu, dcouverts jaune, noirs
blancs Moucho.rs soie ,mp et blancs. IUs fil blancs, noirs et
couleur. Eventails. Sac a mains. Garnilure simili. Garetfei,
Epingles, Braceleis Gallalith, Pochettes et poodrires
en so:e. Chapeaux en toile cire, Tussor ni, Cr
de riz ida i l9le.le' Es,enCC de Co-f.Colien, Rubas. Poa.re _
Sam- Tllr' ban^es b'odes, fcpidglei etbineMI
Sacs mains en colliers cuir, Gants courts, longs, etc. etc. J
nau iiu les ko.uq teuimiee, coin Lamarre
i.un..f> a. .... i *
tut, le Dimai cbe -6ra'r cir
neuf hnjrea prcise du mtii au
l_orl de la Socit, N= J5G9, Hue
SM-EmmLance Duroseau |)aP;q:^n*
?rV l''0'"siu' evwo'iriparattur et accor - CI | l^leullu
bellao cuuu ISuueml lOinmiiij.oUi
ei vendu a une entieprue fianai
*e qui a*eu est atrvi pour recoovnr
iinieileur dea laxia auto de sotie
capital 1
Vo.ldudrap qui s preeqss t
glorieux
Le iigaro
La loi surl'immi
y rai ion aux
LTATS.UiMS
WASHINGTON La chambre
le repreeentsnta a vot et envoy
u Serai une laolution aux terme
de laqpslle i pnlcatioa de la loi vi
aant l'immigra iou continuerait ju
qu bu 30 juin 1923 avec celle stipula
ion que la quotit r.aa imragrnta
dinia entrer sox Etats Uni arait
'mite pour chque naiionalit
0|0 du rombie de nationaux de
ceite na i.silii dj tablie aux
tls s Unie tel qu- ce nombre re"on
du dernier recensement.
OBDKE OU IOUR
io 58ppor8 du 'Jro eonent
o r''ctlon du nouveeu buresu
f gueetiooe d'intrt gnrai
fort sa Princs, le 24 M-r lstts
Le Secrtaire
Q. HONORAT
Bracelets
EN
caiiies jo is modle
Caries Postales;
Poisson d'avril
Drages Amandes et !
liqueurs fines
Pra'inps rosa et vanille
Chez Benou COUBA
I7!*i *? i Magas.n ie l'Eut
de ptano
Annonce au public et au commet
ce qu'il vie- t de rcevoir drS fourni
tu es de tou ts sortes rouvnt lui
permettre de itmettre ert'emeni i
neuf les vieux piano ainsi que les
haimonium.
Ponr les condition*, on peut s'a*
dresser en son ateli-r Grand Rue
No 934 prs de la Pharmacie Ste-
nne.
DIMANCHE
CinGalaat
CE SOIR
GRvNO (i\l A
La Darae m- Ca-aHes
Avee t>*rah Berna.d
tei gants blancs
Grard. comp-goie d voleura
La pilulla en Veto
Comique irrsistible fo 2 oartif
A isl de l'rajin^,,
aal av.? Monolc^uea
Iiuea t. 5j
LExempI
AVHC
Pairie d'abord
Episode de la Guerre Sons
dans la Mditerrane
film d'ait italien
avec U clbre tei'e
^En're :
Balcon
G. I, 5*
2 gourdes
G m tu t Hootehl
---er-a--1
.Z?a~
L"n stimulant brillant, plein de iV*_j^
mour. Un numro grain voua ara eaaJe
rception de votre nom et 4e voue **f*il
plte. henvea G. Miukel
Hrooklyn t Y.
m
Pearl
Imprime-Te dn Joumai


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM