<%BANNER%>







PAGE 1

Ll MAJI'N Cour d'assises l'auditoire. Les Dbats Gnraux Le Ministre public accuse Me Isnard Raymond commence rappeler ses annes de collge, l'ducation qu'il s reue grce aux sacrificesd'une Annibul Dtinr M Lui* Alexandre acquitt par le iury fJHier c'tait le tour d'An ni bal Dsinor, notaire la rsidence de St Marc, lequel tait accus de (aux en criture publique au prjudice de di vers et de l'Eut. L'accus avait d ._ j acquitt par le Tribunal criminel:pauvre femme. Son ive d occuper se Si Marc. Le lendemain de sa mise!un jour un sige au Parquet. Son en en liotit le Commissaiie du ouver trataement suivre e grands proc aement de la sus-dite juridiction snr de la Cour d'assises oA il eut l'occa une liste des actes,priendaii-on qui sion d'entendre et d couter l'loquen n'taient pas revtus de la fermante ce d illustres matres. It se tournant d'enregistrement itteivint encore. directement vers Luxembourg Cauvin C'est sur ce second chits nsmme de la dfense, il rend hommge a la avoir t interrog pour s'expliquer science juridique de lminenv avocat i aie le Commissaire du Gouverne qu'il savait couter avei tant d'admi %  tant de St Marc le renvoya au Cri rrtion. Pu < passant la cause le Mi minel es soulevtnt la suspicion lgi ninre public reprend l'expose des ajgjaj MM Rhumes, Toux, incltes, Laryngit et autres affections des organes" respiratoires, indiquent un affaiblissement de l'organisme. SCOTT prise avec persvrance aprs les repas, fortifie le corpi et augmente la force de rsistence contre les maladies. I MMMMM miirn-a tinte contre le Traonal de St Marc Aprs l'arrt de dsaisisseraeot ru du par le Tnbanal de Cassauon, 0' sinor tut expdi a la Capitale pou tre jug. Lt Tribunal hier 'ait priid pa le juge Lon Pierre Le s ge du VI nistie public occup par Isiard Raj moudLa dtense tait reprieoti parMesD. .alour et Luxembourg Ci tin.Le Iury prsid par G). lave Bnuver ic ment de St Mire oit eo repren m |udicieasemeat les faits de la cause. Il Uemand; aux jars de prouver qu il y a la Capitale une lastice te Cin-Varits 0,50 )) CE SOIR Par tit Entre < MERCREDI A la demande gnral* Ls Conte da Monte Cristo I er ii 2iue: Chant, anglais, ft esnagn'ls, etc, etc aux prix exceptionnellement rduits de ; JEUDI MI t: LJI Disques de 10 Or OfiO M &f ••Uj te Port au Prince, le 11 hfivfter922 COUP d'Assises Petites Nouvelles Chtt-.l oeuvre populaire du th a' interprt par les a:teurs it TUR N Ei r: GI, oo Port-au Frinae — Vertulie Fierre pardonne son amant is'oui Ceorges t'ouebard, le coup de rasoir qui la h. teu ltir. — Kose Denneau. elle ne pardonne pas pa ce %  •bnLfMi Duroseaa Le Comptoir Franco Hailiai L'Affaire Nevera CONSTANT LA proc^n de demain sera t a int* rPfHnut et eK aussi ledjmier du la semaine C'tt Uffairp du GDdrmi auPasp^Tcan.outieat w& tedmb'da bptio dans IP rtiarnau rour< d q el pei 5J ma i lre5sC le lUbSUtOt en POt 1 MeNeVOTB Cons — Rosela Antoinet Flicie Flix dclarent tant Derdi' la Vie qu-elle ne se UviatCM pas i des prauqaes de l. v „. ., „,„„i,.-. Ho R tichisme, nui* accompliraient un devoir • en le accuss BOOan nombre IPJ. de 0Mn( Li i ae des Vis htero.iites Lee avnra S de la dieOie PCMt %  rboallUI Jean dii qu: le fait quiluie -trepiO Louia Hamean. Chris ian KgulU8,La c he est rd. Mus .cnKii qu* les harmonium. Pour les conditions, 01 n-ut Va d tutc en so.i ate'ier G ail Rue No 924 p c; de la l'iumr.i: SbeAnne. Ihe ni'es por hGmmes Ri i 16S O.-ons b-rres Voies unis et fantaisie tteps Zj hyrs lQiliennes Pluinelis O-ganJis rou-TroM et jour 1 CinGalaat Il attire l'aUeilion sur son assortiment d'article pour deuil p\ thipeai'X, eic, tl -, et sur cel i danices di Ptrenui* tf \nion aamo ires, ceiatures, curonaes, bra sards. toiles 1 ileis, etc, eiC' qui viennent d arriver. Ar'.ia'.e renomme |>i {faut^ blanc* Cranda Compagale du voleurs ou Ion voit les plus grands aceurdu rtomi comique. Euiret) 0 O L'Echo National C.e j wireal reparpit fiprr.fin nf pour rdacteur en chef l|onsl*ur II Dorai Alexandra et pour Oi n reepopsable Mr CaHxta Martin A cior. Il ajool #al annonpp que l N d demaM' fera i lairaaaant I •• 1 itirnal paratra le ui"i credi e le vei 'liedi n MM ! %  D.re.t'urs des quot Ji-n de la raria 1 sont convoqua deaar apts-iniii, a 4 hres 1/2 I H el deFa-e ob* de voer esit.ut oui do-venl iegir le Syndica. qui ont to'm* r" • dtense de leur intrts piotosionnels. inv,r> qui il a MOttatM JU con rai c une de rccopna iiaace — I our un rat mort Sai'itilu* Jeil CMl II* iii'o*gi^ oecaiioaacal un; s^.ie puoiqjj qui les eeaduii < Juge de Paix — Le vii.iuilcur hiiauo Noci. en contravention t condamn u I amende — A plion>e A:li.le proiit: du moment o loivaua raul entre au couler.oiuial, pour lui m c ver sa valiu: — Aclullc qui est tecidiviste ci Lndarun 6 mois de priton Etranger Par cdble. 18 Mar HQME — Mr Facta diri^ean personnellement l'enircpnsc du rtablissement de I orJre en Italie a lait arrter un ini'lion de lascutes, de no.i.breuk 10 tuiiunisies ont aussi t arr's. ATHKNBS — Le miolatm de, artaire, tran|feftl a inlorin 1ie mi r.diaicmeat le reu tement de, mcaaiciens dans le, cinq port, mtropolitain, — L incendie de Saint -N ./.aire a caus 11 mi liions de dbats. ROM ri U freve gnrale a t dclar dan, tous les ports italiens par solidarit avec les ouvriers du port de Naples Le Cabinet Facta ODiint ui premier vote de coi.bince par tj, voix coatre Hy. — Fiume est en ta de sige en attendant l ection du nouveau gouvernement LONDRhS — liandtn cliet indien de U oou coopration a t condamn a 6 an, de prison. Le viccmie Bel membre unioniste de U wkuimbie des loris it %  • -amt secrtaire de l Inda l'a en mi hi '* i crire Re ni"g '01 N n i v nlfe un pi " abo H b %  i • %  d • 'Ti • foi hz V v il triaije N tu^ ror appri' ,) .• ir, muijg de Viiie Lune Gui' •-. fi e le avec ie notre ami Ch?n>r Cantave, NAons'eur loseph Gadwio* Le miriaft" a -'br IaS FA 'i*r ei II vie il' Gin M mo (Cn bi) Mot Unc'Ci tHcittto s >ux f i millet (hntwe t' Gilvvn c. 1)0? mei'ieurs *ceu' a-ii "oix LehnetFlnk Ver '1. i(. TUEBAVD •Stt



PAGE 1

Clyde Steamship O Foreign Service U steamer "LKE GAUSTEiV est ittendu Port au Prince le 23 eou tant pour embarquer du sucre et lais #ra pour JSiewYork directement Sa\*edi 25 avec ta malle. Pour de plus amples renseignements presser l'OI/tce de la Compagnie. Port au Prince le 20 Mars 1922 F. CLMMEftTS, Agtnt Gnral (Lon R. THBAUD Port au-Prince ( Hati) \ 7] Mauufacturers Agenl Komuiission lerchanL Revu* des Deux Mondes lS,Rut rf f / Un if site, Paris SOMMAIRE DE .V LIVRAI'OM DC Kl MARS 193a La Rtndonpf'p de Simba Dieuf — Deux .ne pai'ip, J'iuse ri Jeas Tharand Lettres i Amtn>1 et Henri Ponttnartia (1867 1909> 1. .M. de Voar SuI h-r/'-n du V i.rn __ 11. LU gliae et en hgLeas — Le Nouveau Pontificat liaorge <3oyia Afnca Louia Bertrand Inpreni'wQi at fantaisies Grard D HoaviHe La Raaaie dea Taara pendant la Grande Guerre.— V, Le daaatra Roumain, Maurice Palolegue Les Turci et l'Islam, Rnvue Litlraire — Le lingUlier talent de M. Jean Girandonx. Andr ffeanaier Ra?ae Dramatique. — Le caair Humaine, M. Guitry dans Alcesta, Ren Doumic, de l'Acadmie franaise Chronique de la Quinzaine — lis toire Poliique, Intrim PRIX TE L'APONNEMENT Un an Sii mois Ttoi< mott 41 fr p ari Seine ti Ir ;o I Grand Rabais chez Bigio Frres la Maison Bigio Fiie, offre d ses clients et amis un bel assoitimrn fe toileries reues parle dernier bateau a des prix rduits. Jugez-en ^eine et Oise 80 II Dparienieni? et Colonies trjn.iises 86 44 2} fr jo Etranger 98 l'r jo Ir 6 ti so Les abonnements partent du 1er ci du 15 de chaque mois. Pris du No 4 it ,.), Nantonk fleur G. i 50 l'aune Voile a fleurs a Toile pour japes 1.50 V'iUble zphyr i,aj Kk" b'anc suprieur 2 Mouchoirs coul, dz 8 O'pe de Chine Crpon B'S blanc dex Toile B V D et toile blanche icareaux 1,50 WBSSesaŒH—5S-H5EHHHHSI Mot d nits fio s a m s A inform que Madame II seil e -via a -'Hol-i 8 laune 'lu ,,,J i i '••••• un -• e m ici'" i.;o G'el |pu>i> ir'.iis super eur pour chf nracs Tussor barres 1 Dhapeaux teutie couleur B.etcllcs tupueares KTC. ITC. Une petite visite, el vous verrei g Prix uniques pour tous gnralement qu*lconqu*s DEMANDEZ La Maisn du Ment Liban B. & N. SADA & Co A reu du Beurre de table par folanc de 5 livns Or 3.50 2 1.50 ry.r H \ tr p>i f PUSESVKJB h lil ES L GEH B1E iE de rjlimbj > Attention i P E R F E C11 [Black Shoe Dressiny produit le plars pur qu'on ait encore ftrroi' daus le pays J 1 ? utrple courbe sur les son lien le-: plus d>' WECT &* CONSTIPATION prenez les OMPR|M8 PUISSES dapp.LQRT, Pharmacien, u aa Balnt-Antolnm C E RJ LE MEILLEUR ^S PURGATIFS faillite H* Mur ad avd Son Un d'ai de huit jours est acrm d aux dbiteurs de la maison h. Murad and,f on, d'laie en jail lue your acQW te r Uvrs romptes. lewaganntistvedei frionts lo'ts, (Si cvvm de\* heure* du n.an mid> et ae Vheuws b h. Pvrtuu Pnnct 14 Mats 1922 • liai "i Leroy CkHSSAIMG Agent de l& (q*lUU la b e la p UN leg e '• qm cor vient I *r mipux pour les T'opiq-'e. 1 On t'ouvera /gi'fm-ni !e l)i y i ht ne Ro;gcte. Ci z de Pans Houppes, R*p<, lour h-n^, Licets i de fie, Eu de toilette, Eisence de Co v. Clters. Ribios. Poudre d lis B'OOM en eile coalccr, bandes b'odes, Epingles et burettes, Sacs i mains eu colliers,"coir, Gaats courts, loagt, etc. etc. SET KO S far rtiptor fctf iasKsitiiia. Le sel t roi "'^' re employ nar o4 e' e* 1 irduptn* A j dtn s les rgimesil doit he ajouta mit aiitnonti nu moment di ennsnm mer, dm* 11 r worlion du sel or Unat' fi suivant b. g ni* de ehicun. Spcialits Trouefte-Perret Cachet* Comprims cl Sirop r/< Pnpane Poudre d Vmd diist.isfi et phOicKat Coskti ilr rj/frtfia 'hoi i haies de c aux crosote Gouttes Livomenn't, Kola for, Si>on Tri bornnr. >i wlu> du Or Lamte, \'in du Dr Cibinu' Coton todi menu En v-rte la s Librairie du MVTN Rie Am uaioe No njS. Nouveau Bazar GranJ r.ba'ssur les p ix ds marciinnfiise poor c use d* e ouvelenienl de stock C ftp Geo j; ne, C tt de Chine. Popeline de ;soe. Chapesox p t.. bomneel femme M-r-erChe mit: etc. a Accourez levant que tout soit enlev



PAGE 1

L6 MATIN BOL dcnzic Cz #v Neurasthnie. Tuberculose Anzcio u M A, CLOBOL augmente 1 tare nertetxM et rend au nerfs reieu.n toute leur nergie, leui •ouptene et leur vigueui I, rue Ht v.:i. ..oKnnu, •••fii ci !••• pu' \ tf \ ioixe ,# %  %  \ •>* } V.t'gr *•! le mntirfi eue T' 1 : prtenier U iroihmpie •rtineie'lr, Corn on • ptrfow v, .1 it.ft un* meiiivle ripabie • u remplacer u .rntfu> JII H tu!.i( *il-ri;ftm. *l c*ri n-e f*i itipf. flisait-cn. mlon pu que Il trutnerciie p-j;se donner, va \.ar feule — B &N. S>da et chex Veuve Flix Saalnve • • Gros & Dtail Bcnoii LOUBA 1718 Rue du Magasin de I E ai Caries Postales \\ ishes to nnounce fo Us many frien de nnd clients* ihat ive are reaPoisson d 9 ClVril dy to teke bookins for passmger accommodations to the varions ports in Europe bij the magnificent stea* mers o/ the Unied Suites Lines, the cheipesland besl iqiuped Line front HUlriree lo Cherbourg va Meufm\ \79rk, Every alleuiii. y"ven to Ijreiy 1 ****** n A yeodreou appareil ae. ou-peter OJ biftard each Meainpr. n ? ufd ^ 3 P ,nls ha Rates -ad laMind dit*s cm be ateerliiP"^ u !" ct.Waeu ; ned 1 1 o!fm in Port Prince. p nr ,es couuitions Cpl. B THOMPSON, adresser au bireau UMlJtm lor ha,H QVL Joiinial. Harry R Knncy Propritaire Dr Justin Dominiqi De la Facult de Mdec ne de Paris ancien ass>tan' des p oiess.urs Deiiikeet Deu'chnano dt Office : Avenue Grgoire &28 H ure d) Consulta ions : 7 9 heurts du main 3 5 aprs mt*i Consultation* gratuites pour les indigents le ieuii de49 de l aprs midi 0 m i %  -. % % %  |. | | %  ,,| La maison SHEY1T0B &o Annonce a cHev'e qu'elle vieat de recetoir par le$derB ,ef an grind asoriiment de tissus fias tels que Voile uni couleur Voile bmes Voile mittaB couleur Voile a i ai reaux coulear Voile grsnn Ctpou de soie Orgiudi uni Orgin >i fleure Toile de BOiepourchemiaesJkrobee Zphir couleur : > Kolienne Mtneonk coalearei blanc Crpou coton fantdioia Voile i barre de soie DRHMa coaleor et blane a | Darnaar naatelaa Serviettes de toile te Coton drap suprieur Calicot aopriear Percale Serge noire et bleue B tndea brodea auprieurp Ruban pompadour Tueeor Tta d'Indien Toile pour jupes Qaelle met en ven dc orix avantageux Forc-au Prince le 6 Fvrier MSB. SHEMTOB Co i Ia*^leK0Ciu|p^'



PAGE 1

Qojgttgft A&nfc No 4322 IBJBTB0R FIWMBIW lfeent Magteire it-tnt 20 Quotidien Mardi 21 Mars m le ne comprends pas cornaient a ose parle; dans un cercle ; car chaque mot il faudrait passer en revue tous les gens qui soot l. il faudrait connatre ions leurs caractres, savoir leurs histoires pour eue bien sir de ue rien dire qui puisse offenser quelqu'un. lean lacqaea KOISSIAV KIOASTiOM; Rue 4aMoe4n No, W% Lgende du : irement et sans y tre ports" confrre le c Courrier Hai il reproduit des p es oriei ces Cayes Cl-aui et qui jet I jour tout nouveau sur un ltrs mouvant de la proclams 15 mais. i ce passage : -fedois, et il m'es* infi imect' d'adresser des remercie -I istniculiers aux populations e<] en? de tous les points du pay1 ont envoy des ptitions e* Ktres 1 o librement et sans y tre \ut d'antres cons dratious que ida d anger commun, ils m oit ide consacrer encore quatre de ma vie au seivice de la Ils ne savent pas quel bien t'oat hit. En cicatrisant les b'e Iljte j'ai reues en IulUot pour t lis n'ont fait faire la rconforICQDHaiation que, malgr tout, to 0 ] 0 u r s chez oou< laes qui vont puiser leurs M au del de la mle des tctdesiniicts. plid ces pices : •Monsieur, — Je viens par la *i vous demander de bieo ou • signer par vos subordonns que nous avons 1 honneur '•u Prsident Sudre Dsitil Ai pas besoin d'insister sur **aoce de cet acte revtu, vous le constates vous duo caractre politique trWf. (e vom demande aussi J wlre injlueuce bersonnelk Fte nous arrivions au bat ds fc recevoir, cher Monsieur, lot assurances, etc. tyo : Prfet Caves-Coteaux. ;A Son Excellence Ph. Sudre lave, Palais National, Port. au Prince, — Prsident — No'Js, soussigns, citoyens de la Commune des Cayes.profondment on h s des louables etotts que Vo're Excel n e n'a jamais cess de tenter pour 1' mlioration gnrale de notre chre Haiti et la sauvegarde ne nos int rets nationaux,— oeuvre qui rclame encore pour abou if i un rsultat heureux, di ta:t, de la sig*sse et de l'intelligence, — e &e trouvant ea nul autre que vous. Prsident, ces qualits m. 1 fesses et indispensab'es que ncessite la situation acuelle,— nous venons par la p sente. vous demander, dans l'intrt national bien compris, de vous porter candi dt la prsidence aux prochaines lections, Ce sera sms dou'e un nouveau sacitke que vous aurei consenti au profit de la Patrie ; matt votre rlec tion> Prsident, sera en mme temps ila rcompense de tous les dboires 'que vous avez eu endurer et le couronnement dfiaitif de votre Ion gue carrire politique Dans l'espoir que Votre Excellence accdera no re supplique, nous lui prsentons l'hommage de nos sentiments d'admiration et d'inal trable et respectueux dvouement. ( Extrait de Ettafette des Cayes du u fvrier 192a )• 0e sont donc des agents et des fooctionnaiies hiut placs du gouvernement qui taient 4 la tte de ce mouvement des petit ois et des adresses, et c'est des ctvfj d'administration quon demandai de faire signer par leurs subordonns. Le soit, parfois ciuel et malin, a voulu que tout ce a ft inutile Mais il n'tait pas mauvai de percer jour ce complot contre 1 honneur na tonal et 1 intrt des populations.— en dtruisant radicalement la lgen le du : c ... librement tt tans y tre bonis lltecfi to Sortis LONDRES Le Paru de Travail snnoni que Henderson. membre de la chamb r e des communes, avait re u un t'gramme de Russie disan' que les Soviets ont ps i recommencer U polit que de terrorisait contre le pirfrvo'ut onnure o U liste, les chefs de* partis socialistes emprisonns dpens t ans seraient jug^s le ao mars Ui arp l est adres se aux socialistes du monde entier pour intervenir. Runion de la Presse C est hier ."> henre3 do l'aprsmidi, aux fameux de notr* journa qu'eut lieu la runion annonce par ie quor.ii.ens L'ie brillante assistjnce avait rpondu l'invitation Wi m arqu : MM. J. R Chpnet.Etig Pouille, Au A. Ueraux.M.Morpeau, Chryso'tjiie Hme uo id, Ernest G Chauvet, Frd Duvi^neiud, Lon Lal^u Haul Sal's, Jj : iboh tila. Vie tor Baurin, Etienne "..nrand, Henec Dorai n ville, Luc Ooirfiuulle, Alphonse Haariqaos.L Laventure, Flix Via"d, Joseph Lauoue, GAuguste.Raveau, Francœur. etc. U sance tait prside par Me \ug.A Heraex Aprs d'in'reeaane? Jiacurs, on se mit d'accord sur IK nacensi de crer une association de journalises Imtiens et le procs veibil suivit t (ut dress ; "Les souaig'ie luus an loftoj du Jouinal *Le M- m '• sout Gazette des. "• Tribunaux Sous un formit plua large que ancien, ce recueil manuel de j-n, nrndense. de doe'hne et d* lgiste to a -e-taru I Iraprirro-ia Aust %  r ? u V, a X"*Cdra, ne id*cteur • %  C hef MaGeorg-a OCallAghan. loua nos hommes de loi*, loua ceux qui l'intressent aux quest.or.s juridique* trouvemm p-cl lira cette publication utile Le tirage, en tant rest-oint, n est f?N!n ,t i ll, i r l,M de donner su No OUO, de la rue Dants Desto 1 elles. Par Gable oiivelles Etrangres belles •t France 5 taWTchitcheriae se plaint I /•iBmr que la situation du ;Jj;itttdesSovi f ts estdna-' J" T *• presse occidentale dont niea sont inspires par un arr tnt bourgeois. Il craint 1 iJP'^ntants russes setiou IV^* en tace de dcisions d ^ *estirne;qu il ne doit pas Je diffrence entre les parti,tt > l K0Dfrence. nu er ni ** d CiD8 ^ ai 0nt i0 '& a •BILI .-, suue de l'opration flenl Wil ne puisse plusse bat le LJH gIaœme n val d P , iscti ? mpoile abandon de "• u '•tjsiormatioB du dxesd nought Bearn et fort av ons et la m; se en chantier de certaines units l' gre-. Il reprsente une dispense de 755 mi lions rpartis sur les budgets de 192a 1935 — Le premier dcret du Pape an sujet de la France proclame la Ste Vieig: et Ste [eanne d'Arc patronnes des Francs. Sacs postaux infests BERLIN-Les employs de ls poste de Berlin ayant appris que les pos tiers de Rva! taient iofrsts par les sacs postaux vtoant de Ruseie efd• ent de toucher au courrier avant la dsinfection. Les milieux mdicacx illemands sont lis alarms par le bruit que le lyphus se propige par mi la population allemande dans la rgion de Vo ga. M 1 1 U • J 11 & o WASHINGTONM Hughes er voya nne note au gouvernement anglais insistant sur le fait que le monopole du ptrole en Msopotamie en favenr des anglais ne peut pas tre r connu par l'Amrique et demand' la \ o te ouveite au commerce am i cain. Nouvelles diverses PARIS— AU cours de manoeuvrts d'observations au ci np d'arostat.on Dng:s, un des cbles retenant une saucisse se *ompit au tas du trait. Des soldats se picipirent sur le ae cble, mais la saucisse ayant pris de la hauteur U force ascensionnelle en trana les soldats. Deux d'entre eux testrent suspendus au cble 1 un sauta d'une trentaine de mtres se brisa les jimbes et succomba, lautie 'ussit par un lUbliisement A si bisser le long du cble et a s'attacht solidemen'.La saucis e at""gnii 2 JOO mres, puis rede cend l lentement au moment o elle toi' hit presqule sol, le soldat se Lissa g'isser dans une haie et attrerit sain et sauf. MOSCOU Une inv talion de la Lettonie, ft'feCs) home.la Fintaade poui assister le 27 mars i la couferenc< prliminaire d; Gnes fut lance par les Soviets VARSOVIELa Pologne el 1* Etats de la Baltique signrent un convention comportant la reconnais sance des traits conclus avec la Ru-, sic. Us s'engagrent A conclure entre eux des accords conomiques et administratifs et de s'abstenir d'accord pouvant tre dirig contre un des signataires. La convention garantie le croit des minorits et assure une .bienveillante neutralit dans le ca,qu'un sig-iaai.e Mrail attaqu sans p ovocation. BERllN-Les dlgus frani : s d' 'a CiOix R >uge et ..s d gus des 'Soviets conclurent un accord lgle I mentant la distribution des secours aux aams russes. U Question EUitleiM Mr Gustave Cliauraette nous a "•sa* une plaquette portant le titre ci dessue. Elle contient dos aperfui .-^ 'roux sur l'histoire nationale elidoi convenus considrations sur le r^g\, Qn actue 1 l'auteur de son Solitaire? m, CM.HUie foi mer une association de lai Nom remercions t'res-H rJtitlauno, ce qui eat vot B'a^ieux envoi, l'unanimit 1 Il OStOMOUe vot4 qu'une comraia — ion compose d* MM. Henec Dorsinvtlle Cl^m'nt Muploira, eVneat bauvat, Joliboia fils, Laventore,Eh Gamin..Alptionae H^nqua ( Joeph H 0 *MH banoue et Eigard Jonea, prienteV. r "£?%>£!?£. )tu Bt nLL • n projet de atetuta en prenant pour *"**f V0Ui tomme membres de noire ciufc uis l.-i acciena statuts dj vots de Corr P<"Jncc et uite>-vou% beaucoup 4 • %  .ar les directeurs des quotidiens. 2? SSSMST T nui *7* k monJc F.U ce j.ur.lund, vingt Mara mil C£? SX&JE^jg** ^tph IC 5 K rai ls Luvoyw 50 ccnit pour un ala. ue.iictit 4 mois. 1 dollar pour l'anne Joo, Montagne Stnet Brooklyn N. oeuf cent vingt deuxVeine Glace de Pori-auPrince AVIS Dana le bit de donner satisfaction toua et d tendre !• service d livraison de glace domicile, I Vaine a Glace de Port-au

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05628
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Tuesday, March 21, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05628

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
Qojgttgft A&nfc No 4322
IBJBTB0R FIWMBIW
lfeent Magteire
it-tnt 20
Quotidien
Mardi 21 Mars m
le ne comprends pas cornaient a ose
parle; dans un cercle ; car chaque mot
il faudrait passer en revue tous les gens
qui soot l. il faudrait connatre ions
leurs caractres, savoir leurs histoires
pour eue bien sir de ue rien dire qui
puisse offenser quelqu'un.
lean lacqaea KOISSIAV
KIOASTiOM; Rue 4aMoe4n No, W%
Lgende du :
irement et sans y tre ports"
confrre le c Courrier Hai
il reproduit des p es oriei
ces Cayes Cl-aui et qui jet
I jour tout nouveau sur un
ltrs mouvant de la procla-
ms 15 mais.
i ce passage :
-fedois, et il m'es* infi imect'
d'adresser des remercie-I
istniculiers aux populations e<]
en? de tous les points du pay-
1 ont envoy des ptitions e*
Ktres1 o librement et sans y tre
\ut d'antres cons dratious que
idadanger commun, ils m oit
ide consacrer encore quatre
de ma vie au seivice de la
Ils ne savent pas quel bien
t'oat hit. En cicatrisant les b'e .
Iljte j'ai reues en IulUot pour
t lis n'ont fait faire la rconfor-
ICQDHaiation que, malgr tout,
to 0 ] 0 u r s chez oou<
laes qui vont puiser leurs
' m au del de la mle des
tctdesiniicts.
plid ces pices :
Monsieur, Je viens par la
*i vous demander de bieo ou
signer par vos subordonns
que nous avons 1 honneur
'u Prsident Sudre Dsiti-
l Ai pas besoin d'insister sur
**aoce de cet acte revtu,
vous le constates vous
duo caractre politique tr-
Wf. (e vom demande aussi
J wlre injlueuce bersonnelk
Fte nous arrivions au bat ds
fc recevoir, cher Monsieur,
lot assurances, etc.
tyo : Prfet Caves-Coteaux.
;A Son Excellence Ph. Sudre
lave, Palais National, Port.
au Prince, Prsident No'Js,
soussigns, citoyens de la Commune
des Cayes.profondment on h s des
louables etotts que Vo're Excel n e
n'a jamais cess de tenter pour 1' -
mlioration gnrale de notre chre
Haiti et la sauvegarde ne nos int
rets nationaux, oeuvre qui rclame
encore pour abou if i un rsultat
heureux, di ta:t, de la sig*sse et de
l'intelligence, e &e trouvant ea
nul autre que vous. Prsident, ces
qualits m. 1 fesses et indispensab'es
que ncessite la situation acuelle,
nous venons par la p sente. vous
demander, dans l'intrt national
bien compris, de vous porter candi
dt la prsidence aux prochaines
lections,
. Ce sera sms dou'e un nouveau
sacitke que vous aurei consenti au
profit de la Patrie ; matt votre rlec
tion> Prsident, sera en mme temps
ila rcompense de tous les dboires
'que vous avez eu endurer et le
couronnement dfiaitif de votre Ion
gue carrire politique
Dans l'espoir que Votre Excel-
lence accdera no re supplique,
nous lui prsentons l'hommage de
nos sentiments d'admiration et d'inal
trable et respectueux dvouement.
( Extrait de Ettafette des Cayes du
u fvrier 192a )
0e sont donc des agents et des
fooctionnaiies hiut placs du gou-
vernement qui taient 4 la tte de
ce mouvement des petit ois et des
adresses, et c'est des ctvfj d'admi-
nistration quon demandai de faire
signer par leurs subordonns.
Le soit, parfois ciuel et malin, a
voulu que tout ce a ft inutile Mais
il n'tait pas mauvai de percer
jour ce complot contre 1 honneur na
tonal et 1 intrt des populations.
en dtruisant radicalement la lgen
le du : c ... librement tt tans y tre
bonis
! lltecfi to Sortis
LONDRES Le Paru de Travail
snnoni que Henderson. membre de
la chambre des communes, avait re
u un t'gramme de Russie disan'
que les Soviets ont ps i recom-
mencer U polit que de terrorisait
contre le pirfrvo'ut onnure o U
liste, les chefs de* partis socialistes
emprisonns dpens t ans seraient
jug^s le ao mars Ui arp l est adres
se aux socialistes du monde entier
pour intervenir.
Runion de
la Presse
C est hier ."> henre3 do l'aprs-
midi, aux fameux de notr* journa
qu'eut lieu la runion
annonce par ie quor.ii.ens L'ie
brillante assistjnce avait rpondu
l'invitation
Wimarqu : MM. J. R Chpnet.Etig
Pouille, Au A. Ueraux.M.Morpeau,
Chryso'tjiie Hme uo id, Ernest G
Chauvet, Frd Duvi^neiud, Lon
Lal^u Haul Sal's, Jj:iboh tila. Vie
tor Baurin, Etienne "..nrand, Henec
Dorai n ville, Luc Ooirfiuulle, Alphonse
Haariqaos.L Laventure,Flix Via"d,
Joseph Lauoue, G- Auguste.Raveau,
Francur. etc.
U sance tait prside par Me
\ug.A Heraex Aprs d'in'reeaane?
Jiacurs, on se mit d'accord sur Ik
nacensi de crer une association
de journalises Imtiens et le procs
veibil suivit t (ut dress ;
"Les souaig'ie luus an loftoj du
Jouinal *Le M- m ' sout
Gazette des. "
Tribunaux
Sous un formit plua large que
ancien, ce recueil manuel de j-n,
nrndense. de doe'hne et d* lgiste
to a -e-taru I Iraprirro-ia Aust
r?uV, aX"*- Cdra,ne id*cteur
Chef MaGeorg-a OCallAghan.
loua nos hommes de loi*, loua
ceux qui l'intressent aux quest.or.s
juridique* trouvemm p-cl lira
cette publication utile
Le tirage, en tant rest-oint, n est
f?N!n,till,ir*l,M de donner
su No OUO, de la rue Dants Desto 1
elles.
Par Gable
oiivelles Etrangres
belles ,
t France
5 taWTchitcheriae se plaint I
/iBmr que la situation du
;Jj;itttdesSovifts estdna-'
J"T'* presse occidentale dont
niea sont inspires par un
arrtnt bourgeois. Il craint
, 1 iJP'^ntants russes setiou
IV^* en tace de dcisions d
^ *estirne;qu il ne doit pas
Je diffrence entre les parti-
,tt>lK0Dfrence.
nu,erni**dCiD8- ^ai 0nt i0'&a
bILi .-, suue de l'opration
flenlWil ne puisse plusse bat
le LJHgIame nval dP,
iscti ?mpoile abandon de
"u 'tjsiormatioB du dxesd
nought Bearn et fort av ons et la m;
se en chantier de certaines units l'
gre-. Il reprsente une dispense de
755 mi lions rpartis sur les budgets
de 192a 1935
Le premier dcret du Pape an
sujet de la France proclame la Ste
Vieig: et Ste [eanne d'Arc patronnes
des Francs.
Sacs postaux
infests
BERLIN-Les employs de ls pos-
te de Berlin ayant appris que les pos
tiers de Rva! taient iofrsts par les
sacs postaux vtoant de Ruseie efd-
ent de toucher au courrier avant la
dsinfection. Les milieux mdicacx
illemands sont lis alarms par le
bruit que le lyphus se propige par
mi la population allemande dans la
rgion de Vo ga.
M 11 U j 11 & o
WASHINGTON- M Hughes er
voya nne note au gouvernement an-
glais insistant sur le fait que le mo-
nopole du ptrole en Msopotamie en
favenr des anglais ne peut pas tre r
connu par l'Amrique et demand'
la \ o te ouveite au commerce am i
cain.
Nouvelles diverses
PaRIS Au cours de manoeuvrts
d'observations au ci np d'arostat.on
Dng:s, un des cbles retenant une
saucisse se *ompit au tas du trait.
Des soldats se picipirent sur le ae
cble, mais la saucisse ayant pris de
la hauteur U force ascensionnelle en
trana les soldats. Deux d'entre eux
testrent suspendus au cble 1 un
sauta d'une trentaine de mtres se
brisa les jimbes et succomba, lautie
'ussit par un lUbliisement A si
bisser le long du cble et a s'attacht
solidemen'.La saucis e at""gnii 2 joo
mres, puis rede cend l lentement
au moment o elle toi' hit presqu-
le sol, le soldat se Lissa g'isser dans
une haie et attrerit sain et sauf.
MOSCOU Une inv talion de la
Lettonie, ft'feCs) home.la Fintaade poui
assister le 27 mars i la couferenc<
prliminaire d; Gnes fut lance par
les Soviets
VARSOVIE- La Pologne el 1*
Etats de la Baltique signrent un
convention comportant la reconnais
sance des traits conclus avec la Ru-,
sic.Us s'engagrent A conclure entre
eux des accords conomiques et ad-
ministratifs et de s'abstenir d'accord
pouvant tre dirig contre un des si-
gnataires. La convention garantie le
croit des minorits et assure une
.bienveillante neutralit dans le ca-
,qu'un sig-iaai.e Mrail attaqu sans
p ovocation.
BERllN-Les dlgus frani:s d'
'a CiOix R >uge et ..s d gus des
'Soviets conclurent un accord lgle
Imentant la distribution des secours
aux aams russes.
U Question EUitleiM
Mr Gustave Cliauraette nous a
"sa* une plaquette portant le titre
ci dessue.
Elle contient dos aperfui .-^
'roux sur l'histoire nationale elidoi
convenus considrations sur le r^g\,Qn actue1
l'auteur de son
Solitaire?
m, cm.hu-
ie foi mer une association de lai Nom remercions
t'res-H rJtitlauno, ce qui eat vot B'a^ieux envoi,
l'unanimit 1
Il OStOMOUe vot4 qu'une comraia--------"-----------
ion compose d* MM. Henec Dor-
sinvtlle Cl^m'nt Muploira, eVneat
bauvat, Joliboia fils, Laventore,Eh
Gamin..Alptionae H^nqua(Joeph h0*mh
banoue et Eigard Jonea, prienteV. r "?%>!?. )tu"Bt nLL
n projet de atetuta en prenant pour ,*"**f V0Ui tomme membres de noire ciufc
uis l.-i acciena statuts dj vots de CorrP<"Jncc et uite>-vou% beaucoup 4-
.ar les directeurs des quotidiens. 2?SSSmST Tnui *7* k monJc
F.U ce j.ur.lund, vingt Mara mil C? SX&JE^jg**
^tphIC5Krails. Luvoyw 50 ccnit pour un ala.
ue.iictit 4 mois. 1 dollar pour l'anne *
Joo, Montagne Stnet
Brooklyn N.
oeuf cent vingt deux-
Veine Glace
de Pori-au- Prince
AVIS
Dana le bit de donner satisfaction
toua et d tendre ! service d li-
vraison de glace domicile, I Vaine
a Glace de Port-au es ttsmables clients et le public que,
t-s taxes pour livraison domicile
-eront, panir du lei avril A.C
COmin.) s lit :
four abouaeraentB jisqi' '20 li-
bres par l'jur, la taxe r.sera fixe
onMie par le pass, un centime
de gourde par livre, et pour abjn
ne me nt au de-sus de 20 iivii s par
icur, demi ctntnue de gourde par
livre.
Fort au Pnnce, le 21 Mars 1922.
" L
Gratis t llootch
Un stimulant brillant, plein de vane et d'hu-
mour. Un numro gratis vous sera cipedi dai
rception de votre nom et de voire adreoe corn-
plte. tctivex 4 (J. Miuuell, iot, I'l,i Su*
brookl N. Y. ,yT' **
Avis
La Socit Commerciale d'Hati
porte li connsiaaance du Public e
du Corn m tc \ que Monsieur Josepti
Fraenckel, tout eu continuant faire
paitie Ju Conseil d adnuinistratioj
de la Soci., a ouvert pour son
-;omp e.sur la p.ace de Port au-i'rm-
ce, une maison de commerce, sou*
la raiaonSociale KRAENoKEL &Lo,
que ce te maison est absolument
indpendante de la Socit Gommer
ciale qui n y a aucun intrt, m di-
rect m ioduect.
Port au Prince, le 20 Mars 1922
Socit Commerciale dUaiti
Monsieur Joseph Fraenckel porte
la connaissance du i'uuuc et d.i
Commerce que. tout en co itinuaut A
faire partie du Conseil d administra
lion do laSjcieteCo utnercuie d H n
ti, il a ouvert uur la piace de Port-
au Friuce une maiiton de Commerce
*oua la raison Sociale FR UlNCKEi.
& Co; q id cette maison est absolu
iueu ludduendante de la S-jcmih
Commerciale d Hati qui n y a aucun
oieret, ni direct, ni indirect.
Poil au Prince, le 20 Mira 1922
FRANCKL tO
I
TIBURCE. roman i ai Pimutfl
OE liARNKVII.LK.
Un volume in 16 donb'e couron-
ne de la co.lect-on e LE ROMAN
publie sous la dire.tion d idmond
laloux. Prix . 6 f-. 75 ( Bernard
Grasset, idiieur. 61, rue des Sunts-
Pres, Paris.)
Voici un roman d'amour tout en
demi teintes, o le fVu cojve teu
lours sous la cendre Le. mouvements
ontradictoires d'un .-o-ur nri|,msiP
irrsolu y son- analyss ave; U plus
est ne bits e. Ii tudie, i la veille
de la toumente, lvolut on d'un as,
ez singulier caraci'e que U passioa
surprend parmi les larges horuons
de sa province natile
Ce 1 vre.dune sincrit sduisante
our tour gii, tendre, mlancoli-
que, s'adresse i ions ceux qui, an
mii-u des bouleversements actuels
ont su rester curieux des p obli nts
de la vie intrieure, et qui, au s-,a
mme de la Tempte, n'avaient uaa
perdu les)u:i des sentiments ter-
nels.
Avis
Le comoietce et le pablic gant
' que tarant mou nosencs Mr
boggie est charg de ma proeur
1
'
J.
tion.
I'e:it ficve ce 15 man 1t2t


Ll MAJI'n
Cour d'assises
l'auditoire.
Les Dbats Gnraux
Le Ministre public accuse Me Is-
nard Raymond commence rappeler
ses annes de collge, l'ducation
qu'il s reue grce aux sacrificesd'une
Annibul Dtinr M Lui* Alexandre
acquitt par le iury
fJHier c'tait le tour d'An ni bal D-
sinor, notaire la rsidence de St
Marc, lequel tait accus de (aux en
criture publique au prjudice de di
vers et de l'Eut. L'accus avait d ._
j acquitt par le Tribunal criminel:pauvre femme. Son ive d occuper
se Si Marc. Le lendemain de sa mise!un jour un sige au Parquet. Son en
en liotit le Commissaiie du ouver trataement suivre e grands proc
aement de la sus-dite juridiction snr de la Cour d'assises oA il eut l'occa
une liste des actes,priendaii-on qui sion d'entendre et d couter l'loquen
n'taient pas revtus de la fermante ce d illustres matres. It se tournant
d'enregistrement itteivint encore. directement vers Luxembourg Cauvin
C'est sur ce second chits nsmme de la dfense, il rend hommge a la
avoir t interrog pour s'expliquer science juridique de lminenv avocat i
aie le Commissaire du Gouverne qu'il savait couter avei tant d'admi
tant de St Marc le renvoya au Cri rrtion. Pu< passant la cause le Mi
minel es soulevtnt la suspicion lgi ninre public reprend l'expose des
ajgjaj MM
Rhumes, Toux,
incltes, Laryngit
et autres affections des organes" respiratoires, indiquent
un affaiblissement de l'organisme.
SCOTT
prise avec persvrance aprs les repas, fortifie le corpi et
augmente la force de rsistence contre les maladies.
IMMMMM
mi- irn-a
tinte contre le Traonal de St Marc
Aprs l'arrt de dsaisisseraeot ru
du par le Tnbanal de Cassauon, 0'
sinor tut expdi a la Capitale pou
tre jug.
Lt Tribunal hier 'ait priid pa
le juge Lon Pierre Le s ge du VI
nistie public occup par Isiard Raj
moud- La dtense tait reprieoti
parMesD. .alour et Luxembourg Ci
tin.Le Iury prsid par G).lave Bn A oue heures picises commenc
rem les tarmaills prlimiuaircs : lec
ture des pices du dossier a tu don
ne par le greffier Vlootas Civ I, en
suite 1 expos de la eaast par le M
nistre ssalIC Isnaid Riymond.
L'accus est assis sur la selleite v
tu d'un cosiume de pa mbeach de
couleur grise 11 est tis attentif i t'es
faits et tandis qu'on s'attenda t le
voir charger Amibal D^-.inor, il con
dut la non-culpabitu de l'accus,
en reconnaissant pourtant qoAaai
bil Disinor av^it simplement ' ni
gligent. ( L'auditoire applaudit fru
tiqo;meni ).
Me Luxembourg Cauvin d" la ?-
iease a la parole La saile repreud son
silence pour cou'.er le savant \o
Icat.
Me Cauvin rendit un clatant hum
m3ge Me Isnard Raymond, r pr-
sentant i l'audience l<- Parquet de la
Cartitale [I tl gelle sans pit. la con
duite du Commissure du b >uver ic
ment de St Mire oit eo repren m
|udicieasemeat les faits de la cause.
Il Uemand; aux jars de prouver
qu il y a la Capitale une lastice te
Cin-Varits
0,50
))
CE SOIR
Par tit
Entre <
MERCREDI
A la demande gnral*
Ls Conte da
Monte Cristo
I er ii 2 En re G a
vwu.vu. ^.i -- - -- ------------------ il------* ~ -r
pos que fit avec une impatialit ei DtseaUf pir d honorables jugn. un
une concision Ui soulignes le Mi Pa'quet compose d hommes intgres
nisire public. San visage gude on et sans passioa, en rendant un vei
Svre rictus, il a l'air d eue trs in dict d'acqu ttement en laveur de 'ac
digne, il dc sourit pas. Par instants, eus, ( L auditoire applaudit )
ou le voit tampoaner hev eusement, Lj |u y, apis avo r dibar, re
son visage de son mouchoir. On di-i tourna ave: le verdict d acquittement
raii que des larmes louunt snr ses (tant souhait, lequel accueil, it ua
paupires. Il a la sympathie dc tout.tonnerre U biavos /
Parisiaua
DISOUES COLOMBI*!.
Araafeurs de bonn
musique,accourez chi
L Pretenn- \gjeriioh
Rue du Quai
O vous trouverez de Superbes D'uqw C^umbiji morm"
d'otra; Orie Step : hox-ir'ils,monolo>iue- : Chant, anglais, ft
esnagn'ls, etc, etc aux prix exceptionnellement rduits de ;
JEUDI
mi t: Lji
Disques de 10 Or OfiO
m ? Uj
te
Port au Prince, le 11 hfivfter922
Coup d'Assises Petites Nouvelles
Chtt-.l oeuvre populaire du th a'
interprt par les a:teurs it TUR N
Ei r- : G- I, oo
Port-au Frinae
Vertulie Fierre pardonne son amant is'oui
Ceorges t'ouebard, le coup de rasoir qui la h.
teu ltir.
Kose Denneau. elle ne pardonne pas pa ce
bnLfMi Duroseaa
Le Comptoir Franco Hailiai
L'Affaire Nevera CONSTANT
La proc^n de demain sera t a int*
rPfHnut et eK aussi ledjmier du la
semaine
C'tt Uffairp du GDdrmi auPas- p^Tcan.outieat w& tedmb'da bp-
tio dans Ip rtiarn- au rour< d q el pei 5J mailre5sC
le lUbSUtOt en POt 1 MeNeVOTB Cons Rosela Antoin- et Flicie Flix dclarent
tant Derdi' la Vie qu-elle ne se UviatCM pas i des prauqaes de l-
. v . ., ,i,.-. Ho R tichisme, nui* accompliraient un devoir en
le accuss boo- an nombre Ipj. de 0Mn(' Liiae des Vis htero.iites
Lee avnra S de la dieOie PCMt rboallUI Jean dii qu: le fait quiluie -trepiO
Louia Hamean. Chris ian KgulU8,La che est rd. Mus .cnKi Qjy et DlOtOO FrarOia. am satouto pour (il sou pantalon mou-
Auto, mule effraye aJortt(aii aus^i.
Douie boutei.les de gin bris, s. l'eue de 17 dol
lars Juge de Fait.
Sur la plainte de Mme C.otilde Ucorges,
des inindais ont t dcCtrol contre Fierrt aot
frar.t, Fourcely Vilmenay et louis Peeira. Cio-
[ tilde se plaint de mauvais traitements c sur
Pp oir Ttlldl foie l,on rf,as irn^K'ra,', ^e eonienilf aucun atetea
* :,- Mciaia Saint tliiaire, Fi.rreua Dcriclu ,
1 % fVsiiai.a OIIV Cq|'i1II9C Vuttulta Ouutaume et Au'.nU Chanes ont un ma
Ld UaUlC dUA vflUlvllflO r commun. Andr Pierre. Bt ce lut un beau scan
Orand riremP UDaatlOODtl en IJ1^^1^."onne-to. quand toute, ce, temmes
3 naiti1 i"t"'-prA.i par Vict l'MtU dclare n :re pas i'auieur de la
Sun li Bernard| ilcnnanonymeInjuneuttadnsacauOtjj. Bunau
dtii<
Aie pUsird'antnice sa clien le qa il vieat de rewoir
Pro^unr de vl'o Kftara'eur lt auor Ji* d*ji e i aman ua bel airlitnai de* d mimms nour
d, pta0 e q 1 il olfre n* a Uc es (nnus n0ur huuMiea et pour diaaei
prix excep uu^tll^mdiil liutls no amineiit :
Annonce an piblic e' 10 com-n^r
ce qu'il vuii d: r cev:ir des fourni
tures de toutes so tes pouvnt lui
permettra de remdtri f-iti emn'
n u( les vieux punos a n>i qu* les
harmonium.
Pour les conditions, 01 n-ut Va
d tutc en so.i ate'ier G ail Rue
No 924 p c; de la l'iumr.i: Sbe-
Anne.
Ihe ni'es por hGmmes
Ri i 16S
O.-ons b-rres
Voies unis et fantaisie
tteps
Zj hyrs
lQiliennes
Pluinelis
O-ganJis
rou-TroM et jour
1
CinGalaat
Il attire l'aUeilion sur son assortiment d'article pour deuil
p\ thipeai'X, eic, tl -, et sur cel i danices di Ptrenui* tf
\nion aamo ires, ceiatures, curonaes, bra sards. toiles1
ileis, etc, eiC' qui viennent d arriver.
Ar'.ia'.e renomme
|>i {faut^ blanc*
Cranda Compagale du voleurs
ou Ion voit les plus grands aceur-
du rtomi comique.
Euiret) 0 O
L'Echo National
C.e j wireal reparpit fiprr.fin nf
pour rdacteur en chef l|onsl*ur II
Dorai Alexandra et pour Oi n
reepopsable Mr CaHxta Martin a
cior.
Il ajool #al annonpp que l N d
demaM' fera i lairaaaant
I 1 itirnal paratra le ui"i credi e
le vei 'liedi
n
MM ! D.re.t'urs des quot Ji-n
de la raria1- sont convoqua deaar
apts-iniii, a 4 hres 1/2 I H el
deFa-e ob* de voer esit.ut
oui do-venl iegir le Syndica. qui
ont to'm* r" dtense de leur
intrts piotosionnels.
inv,r> qui il a MOttatM ju con rai c une
de rccopna iiaace
I our un rat mort Sai'itilu* Jeil CMl II*
iii'o*gi^ oecaiioaacal un; s^.ie puoiqjj qui
les eeaduii < Juge de Paix
Le vii.iuilcur hiiauo Noci. en contravention
t condamn u I amende
A plion>e A:li.le proiit: du moment o
loivaua raul entre au couler.oiuial, pour lui m c
ver sa valiu: Aclullc qui est tecidiviste ci
Lndarun 6 mois de priton
Etranger
Par cdble. 18 Mar
HqME Mr Facta diri^ean- personnellement
l'enircpnsc du rtablissement de I orJre en Italie
a lait arrter un ini'lion de lascutes, de no.i.-
breuk 10 tuiiunisies ont aussi t arr's.
ATHKNBS Le miolatm de, artaire, tran-
|feftl a inlorin 01.1 )nn lorinellcment aux navires de guerre
h.-L-uq.ii-s de s alstenir d irenavam J exercer le
dro 1 J. tint* ur les bit-aux IraBCall,
SUS rH ^/ IIRB Un inceadW s'e-t dda-
rt J.ins Ici maguini de ravitaillement et a dtruit
17 000 tonnes de bl.
PaKISi Ln vue de la rduction du person-
nel dans les arsenaux maritimes, le minire de
la marine a WtWlaad aux prl'ct, maritimes
la dcision de susDcn>1ie mi r.diaicmeat le reu
tement de, mcaaiciens dans le, cinq port, m-
tropolitain,
L incendie de Saint -N ./.aire a caus 11 mi
liions de dbats.
ROM ri U freve gnrale a t dclar
dan, tous les ports italiens par solidarit avec
les ouvriers du port de Naples Le Cabinet Facta
ODiint ui premier vote de coi.bince par tj,
voix coatre Hy.
Fiume est en ta de sige en attendant
l ection du nouveau gouvernement
LONDRhS liandtn cliet indien de U oou
coopration a t condamn a 6 an, de prison.
Le viccmie Bel membre unioniste de U
wkuimbie des loris it -amt secrtaire de l Inda
l'a en mi hi '* i crire Re ni"g
'01 N n i v nlfe un pi "
abo H b
i d 'Ti foi hz V v
il triaije
N tu^ ror appri' ,) . ir,
muijg de Viiie Lune Gui' -. fi
e
le
avec
ie notre ami Ch?n>r Cantave,
NAons'eur loseph Gadwio*
Le miriaft" a -'br I- aS FA
'i*r ei II vie il' Gin m mo (Cn
bi) Mot Unc'Ci tHcittto s >ux f i
millet (hntwe t' Gilvvn c. 1)0?
mei'ieurs *ceu' a-ii "oix
LehnetFlnk
Ver '1 a
M.dame Ra:h-I Ii' e matm i l'As e Praas E le mt d;
la Martinique, ma s s'tait dintive
ment Sie parmi nous.
Uest l'occasion de 'aire connatre
an! nombreux admirateurs de Nor
rail Charles que c'est Rachel qui
lans le mo i( al'.gonque du moiu
neut D.'sfouchs DOta pour U fe n
ne du peuple, ce tyoe de la ferarn?
:role aux traits sduisants et aui
formes parfaites propres notre race.
C'est ainsi que 1 Art a immortalis
Hache! Li.
r
(Maison fonde en 1876)
New-York, .U.A.
Laboratoirea Bloomfield, N. J., . U. A.
Extraits liquides
Sirops
1
Onguents
Teintures
Liniments
Dsinfectants
Spcialits
Produits pharmaceutiques
1
Herbes mdicinales
Esprits
Pastilles
/>. i(. TUEBAVD
Stt


Clyde
Steamship O
Foreign Service
U steamer "LKE GAUSTEiV est
ittendu Port au Prince le 23 eou
tant pour embarquer du sucre et lais
#ra pour JSiewYork directement Sa-
\*edi 25 avec ta malle.
Pour de plus amples renseignements
presser l'OI/tce de la Compagnie.
Port au Prince le 20 Mars 1922
F. CLMMEftTS, Agtnt Gnral
(Lon R. THBAUD
Port au-Prince ( Hati) \ 7]
Mauufacturers Agenl
Komuiission lerchanL
Revu*
des Deux Mondes
lS,Rut rff- / Un if site, Paris
SOMMAIRE DE .V LIVRAI'OM
DC Kl MARS 193a
La Rtndonpf'p de Simba Dieuf
Deux .ne pai'ip,
J'iuse ri Jeas Tharand
Lettres i Amtn>1 et Henri
Ponttnartia (1867 1909> 1.
.M. de Voar
Su- I h-r/'-n du V i.rn __ 11. lu
gliae et en hgLeas Le Nouveau
Pontificat liaorge <3oyia
Afnca Louia Bertrand
Inpreni'wQi at fantaisies
Grard D HoaviHe
La Raaaie dea Taara pendant la
Grande Guerre. V, Le daaatra
Roumain, Maurice Palolegue
Les Turci et l'Islam,
Rnvue Litlraire Le lingUlier
talent de M. Jean Girandonx.
Andr ffeanaier
Ra?ae Dramatique. Le caair
Humaine, M. Guitry dans Alcesta,
Ren Doumic, de l'Acadmie franaise
Chronique de la Quinzaine lis
toire Poliique, Intrim
PRIX TE L'APONNEMENT
Un an Sii mois Ttoi< mott
41 fr
pari Seine
ti Ir ;o
I Grand Rabais chez
Bigio Frres
la Maison Bigio Fiie, offre d ses clients et amis un bel assoitimrn
fe toileries reues parle dernier bateau a des prix rduits. Jugez-en .
^eine et Oise 80 II
Dparienieni? et
Colonies trjn.iises 86 44 2} fr jo
Etranger 98 l'r jo Ir 6 ti so
Les abonnements partent du 1er ci du 15 de
chaque mois.
Pris du No 4 it ,.),
Nantonk fleur G. i 50 l'aune
Voile a fleurs a
Toile pour japes 1.50
V'iUble zphyr i,aj
Kk" b'anc suprieur 2
Mouchoirs coul, dz 8
O'pe de Chine
Crpon
B'S blanc dex
Toile B V D et
toile blanche icareaux 1,50
WBSSesaH5S-H5EHHHHSI
Mot d nits
fio s a m s A inform que
Madame II seil e -via a -'Hol-i
8 laune 'lu ,,,Jii ' un - e m ici'"
i.;o G'el |pu>i> ir " leiluaJi de 4 7 heures du soir.
Haute Nouveaut
C H EZ
ARTOIHE M.-UL&MaS
Comme toujours le HiZlR DES NOUVLAtjJElkS FEiil
Af/.VLvS' se rail un devoir d annoncer sj prctasata clientes
les marchandises de choix lotit elles ont admir les chantillons
sont arrives par le damier steamer, et sont eu vente ds ce jour.
Citons dans le tas :
Mousse'ine Suisse mite, suprieure.
Ogatidi fleurs, et brod.
Orpuni uni. outes nuances
Voile barres, tleuis, uni- qualit suprieure
Zphir r glais. qualit extra Dour robe
Grpon de raie toutes nuances
Voil -} jour,
Voi'e miles 1 1
Cahardme bljnchs carreaux
Gabardine couleur, unie
Tricotine de soie, toutes nuances
Tpcoleiie ae soie jour
Sdlfe couleur pour jupes
Calicot L dor vritable
Percale suprieur ~J,
Toile ma elas anglais
Baf suprieu s deux qualits
Chapeau pour dames, dernire cration de Paru
ETC ETC.
n ?rhornrnes trouve ont une seetion choiaie de :
I)ri lusur Chemises suprieures
Ihaki HUuc Chausses lu pri eu r es
Duck blanc Chaussettes mercerises
7. phir ?rr>'.iis super eur pour chf nracs
Tussor barres 1
Dhapeaux teutie couleur B.etcllcs tupueares
KTC. ITC.
Une petite visite, el vous verrei g
Prix uniques pour tous
gnralement qu*lconqu*s
DEMANDEZ
La Maisn du Ment Liban
B. & N. SADA & Co
A reu du Beurre de table par
folanc de 5 livns Or 3.50
2 1.50
ry.r H
\ tr p>i f
PUSESVKJB
h lil ES L GEH
B1E iE
de rjlimbj
>
Attention
i

P E R F E C11
[Black Shoe Dressiny
produit le plars pur qu'on ait encore ftrroi' daus le pays
J1? utrple courbe sur les son lien le-: plus d>' liquide appliqu ur le chau-^u-es re salit p?s le lirge bUrc
lod le cuir brillant tt souple, peut 're anp'iqu sur tout s If s peaux
roile-n^onrai'.l' valide le?c ntute*.'essac: mairi 1- ro t -feuille
'v'r' ^l'e em s uftar nn< ?eu!f- cou le <^e c mrv.ili-u* prrduit.
"wbsmnlops o..t exposes d.n? eeH-i S ic D pu-tmert a.
fullcn fo: Polish lac. Co
N-Y.
Geo. Jf4ASEM,
Agent Exclusif pour H Mi
Ih, Rue dm Miracles, ' fiired* a B qi-#*>
WECT
&*
CONSTIPATION
prenez les
OMPR|M8
, PUISSES
dapp.LQRT, Pharmacien,
u
aa Balnt-Antolnm
C'ERJ LE MEILLEUR
^S PURGATIFS

faillite H* Mur ad
avd Son
Un d'ai de huit jours est acrm
d aux dbiteurs de la maison h.
Murad and,f on, d'laie en jail
lue your acQW ter Uvrs romptes.
lewaganntistvedei frionts
lo'ts, (Si cvvm de\* heure* du
n.an mid> et ae Vheuws b h.
Pvrtuu Pnnct 14 Mats 1922

liai...... "i
Leroy CkHSSAIMG
Agent de l& (q*lUU
la b e la p un leg e ' qm cor
vient I*r mipux pour les T'opiq-'e.1
On t'ouvera /gi'fm-ni !e
l)i y i ht ne
R le tBei''fur d Arg eue.
En vente chez
AIlIio -y llayoes
^isEu^ Boe Feu
Une visite est indispensable Mmes et Melles, au Bazar des Gntlernen,
ir-9 Rur- Bonne Foi, ou par les soins aviss de Melle Julie, vous iur'Z le
plaisir de v sitr le nouveau r-yon poui dame, d inidts fiar.is, Jj toute
Iratrheni tirriva rcemmnt.
C-s arti.es eon: en v.^nte i partir d'aujoarJ hui, au du B kit, i un
pnx iifi,ru tou;e concurrence
Savoir :
Ratine, Fipfa-sie po^g;. Uial pou- dims Liion fil b'an:, Bip:is
ti^tf supr-enr-, Souliers bottine. Richelieu, dcouverts jaun, noirs
blincs Moucho rs soi-imp et b anrs. Bis fil bancs, noirs et
couleur. Eventails. Sic mains. Garmlu e simili Carertes,
Epingles, Braceleis Gallalith, lochet 't ooudri es
en ;o:e, Chapeaux en toile cire, Tussor uni, t'i
p- >o;gcte. Ci z de Pans Houppes, R*p<, lour h-n^, Licets
i de fie, Eu de toilette, Eisence de Co v. Clters. Ribios. Poudre
d lis B'oom en eile coalccr, bandes b'odes, Epingles et burettes,
Sacs i mains eu colliers,"coir, Gaats courts, loagt, etc. etc.
SET ko S "
far rtiptor fctf iasKsitiiia.
Le sel t roi "'^' re employ nar o4 e' e*1 irduptn* Aj. dtns
les rgimes- il doit he ajouta mit aiitnonti nu moment di ennsnm
mer, dm* 11 r worlion du sel or Unat' fi suivant b. g ni* de ehicun.
Spcialits Trouefte-Perret
Cachet* Comprims cl
Sirop r/< Pnpane
Poudre d Vmd diist.isfi et phOicKat Coskti ilr rj/frtfia 'hoi
i haies de c aux crosote Gouttes Livomenn't, Kola for, Si>on Tri
bornnr. >i wlu> du Or Lamte, \'in du Dr Cibinu' Coton todi
menu
En v-rte la s Librairie du MVTN Rie Am uaioe No njS.
Nouveau Bazar
GranJ r.ba'ssur les p ix ds marciinnfiise
poor c use d* e ouvelenienl de stock
C ftp Geo j; ne, C tt de Chine. Popeline de ;soe. Chapesox
p t.. bomneel femme M-r-er- Che mit: etc. a
Accourez levant que
tout soit enlev


L6 MATIN
BOL
dcnzic Cz

#v
Neurasthnie.
Tuberculose
Anzcio
u m A, CLOBOL
augmente 1 tare nertetxM
et rend au nerfs reieu.n
toute leur nergie, leui
ouptene et leur vigueui
I, rue Ht v.:i. ..-
oKnnu, fii ci
! pu'
\

tf
\
ioixe
,#-, \ >*
}


V.t'gr *! le mntirfi eue
T'1' : prtenier U iroihmpie
rtineie'lr, Corn on ptrfow
v, .1 it.ft un* meiiivle ripabie
u remplacer u .rntfu> jii h
tu!.i( *il-ri;ftm. *l c*ri n-e
f*i itipf. flisait-cn. ml f" li toujours soir recourt
r '. (u lliOlni ;1i . IM Ct*
i :s. no.15 no rrc>on pu que
Il trutnerciie p-j;se donner, va
\.ar feule .rnuiqui6!rs qu'on peut oDlemr
d'une cure proiontt de Clobrol
En face d'un oig-ini*me re
jnomer. t rcvivmtf, re'lH.
C'ett loujour- a re demur que
i.oj- donnerons I preiercnre
r h Osassct. Lie tt setrneet.
Lurent dt uif. nnni| fortifie le po
rUlInL mon, Broni'l
te chroniqri"!. TiiDerculoi
fornne le pou-
iu-
le rhroniqi-*!. TiiDerctlose.J
Aztnme. rm?'iyer,e. Inv
|i.1p rrpn jtu.r.-\ ReiUteJ
uur Mille source sulfijrcu(
que ion rnmtaaMvcni i n<
; ortie Ct U nutri et qui
. rr !j eurr 'U '.U
i :? i- rtr.ees D' Ciu
bel Uccyeie c ...enct*.

zrg^hmm
ehmhM l'in-
.;..ii...r i.u'-
-fin**'- -
\ailknt H miel, ageut pour Hati 1720. /?u du Magasin de l'Etat
'IBErSWO. &.&*/.*j'' -nflfrw ***.-,.....^jdawtSufc '
/
/f7
GASOLINE ET KEROSIME
JNoi/8 Vf fiant d'introduire en Hati, ta marque SUE
si tontine et apprcie dons le monde entier.
O* x qui en ont dj fait l'essai vouh diront que
Gasoline SHELL est spcialement recomman table pour
ton rendement axantamux et qu'elle n'encrasse pua le
moteur urdee son raffinement parfait.
Ils v us engageront n'user que la Kosine SHELi
svpieure aux. autre par ton degr looe elle donne
me.
I1 y a donc conomie e avantages n'acheter que la
insiqu MIELL
Tour les prix, adressez-vous
Koberls, Dutlon & C
_ The Up To ae Tire Repjir ^
"1 1366, Grand'Rue, Port-au-Printe Hity
g Nous possdons k\
seul atelier de rpara
lions de pneus en Hai
ti et nous faisons toi
les travaux pour leNoi
et le Sud
\c dites pas quui
ne peut tre r<
mais apportez-^
il ne vous ei
otera rien. i\ous rei
drons votre pneu sen^
blable un pneu nef
et garantissons ausi
travail.
Air comprim grati
pour tous les clients dl
notre atelier
pneu
par,
nous,
le
Pharmacie Centrale Bana Lacl
PloQwlt d* oute traichew Ejdition prompt* et &oign*
ordonnances Spciakts pou,' Xoutes let mal&dirv.
^
The Panama Kailroad
Steamship Line
Htrert pu excellrnce pour \e%
erfin* pn bis ge et les Dyspepti
ques R command par tous les M
dteini iw .rnr
En vfrite cb-x Simon Vieux nouru
A'f ed Vieux Fcie L- Camille
Pcie F. S*inur". Ed. Evve &
Cx> B &N. S>da et chex Veuve
Flix Saalnve

Gros & Dtail
Bcnoii lOUBA
1718 Rue du Magasin de I E ai
! Caries Postales
\\ ishes to nnounce fo Us many
frien de nnd clients* ihat ive are rea- Poisson d9ClVril
dy to teke bookins for passmger
accommodations to the varions ports
in Europe bij the magnificent stea*
mers o/ the Unied Suites Lines, the
cheipesland besl iqiuped Line front
HUlriree lo Cherbourg va Meufm\
\79rk,
Every alleuiii. y"ven to Ijreiy 1 ****** nA yeodreou appareil
ae. ou-peter oj biftard each Meainpr. n?ufd^ 3 P,nls ha
Rates -ad laMind dit*s cm be ateerlii- P"^u ct.Waeu;.
ned 11 o!fm in Port Prince. ,pnr ,es couuitions
Cpl. B THOMPSON, adresser au bireau
UMlJtm lor ha,H QVL Joiinial.
Harry R Knncy
Propritaire
Dr Justin Dominiqi
De la Facult de Mdec ne de Paris
ancien ass>tan' des p oiess.urs Deiiikeet Deu'chnano dt
Office : Avenue Grgoire &28
H ure d) Consulta ions : 7 9 heurts du main
3 5 aprs mt*i
Consultation* gratuites pour les indigents le ieuii de49
de l aprs midi
0 m i -. -., |. | | ...... ,,|
La maison
SHEY1T0B &o
Annonce a cHev'e qu'elle vieat de recetoir par le$derB,ef
an grind asoriiment de tissus fias tels que
Voile uni couleur
Voile bmes
Voile mittaB couleur
Voile a i ai reaux coulear
Voile grsnn
Ctpou de soie
Orgiudi uni
Orgin >i fleure
Toile de BOiepourchemiaesJkrobee
Zphir couleur : >
Kolienne
Mtneonk coalearei blanc
Crpou coton fantdioia
Voile i barre de soie
DRHMa coaleor et blane a |
Darnaar naatelaa
Serviettes de toile te
Coton drap suprieur
Calicot aopriear
Percale
Serge noire et bleue
B tndea brodea auprieurp
Ruban pompadour
Tueeor
Tta d'Indien
Toile pour jupes
Qaelle met en ven dc orix avantageux
Forc-au Prince le 6 Fvrier MSB.
SHEMTOB Co
i
Ia*^leK0Ciu|p^'


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM