<%BANNER%>







PAGE 1

u MAI IN u. ftavy s. News 7 Vlan Mil LUT a flOLEUpti fii-ioi 17)0 Racdi lagisio Je Uni au' i K Ris ennemis 8e dcid&iei t a BOB mettra leurs document au pub'.ic do monde eutier M.-- i.ritre la France et l'Alina gne, le sojet qu'il ne fi me et gnreux. Ce tmoin a au ob %  erver les hommes et lea choses une des ,i n.1-heures de l Hialo i il a au d gagei d latte" uumedu i I iM.Mii'j.i-iiiu i u oral qu IN corapoi laient et ce.te intell'gnice des g.tes et dea at itudes lui inspire au veut du' pages pittoresques ou atte dries qui doiJiifm a ces* Mt moires indptnuemmnt de leur earaetr> politique et bis'uiiqae an jolie nott littraue, toute de fralcbtor et d> grje munie, mtne quaad il trait* des aujeta connu:connut 1 incendi de Louvin, larresation nu bour^ jaieatie Max. iiuiHiveniion patno que du Cardinal Mercier ou le pr> ces de Misa Kdith Uaveil. Mr liiaui Whitlock a .'art de la.re ressortit par 1 allure e eou rcit, par da dtails d une observatioa piofoode des afpeoi nouveaux de tous ce eveutiBButs qui passionnrent le foules immonde entierJ II. LHENKT Mairiillutoi mauvais plaisant V Ce matin le premier traia ae Bnoton n'a pa> ] pu vovajcr cause d'un draillement du tram de annt sutveuu hier soir lioiosse devant la uainemc avenue U puait uc cet accideut provient dune rnaMOtavre le l aiguillage par un malveillant ou ui mauvais plaisant Une surveillance active str.u unie eu on doit c rappeler que les fans de ce pan Mat svrement reprmes par la loi La tratK a eie repris aYcc le train de heur.:Petites Nouvelles • U fJ 1 oooea r)'aeir< VhU'Il %  a IGut Bwantjif Par cble, 8 Mari — Le' jouraaux d Paris ddareot qut Mr Po ii. i c n a pris aucun* decisiou au sujet de sa prsence a 1a sance d'ouverture de la (.oniercnce dt unes, son dplacement lui paraissant impossible en 1 absence de M Mi.lcraad qui v.suera l'A'gene et le Maioc du }o Mais au t Mai. — Le gouvernement dis bta.s-Lmsa dclin l'iuvi ation de puticiptt a la Couicicnce eeonomiqae de Unes — Mr Livgi.es annonce i la cotnnsi.sion des affaires trangres de la chambre que Mr Poincaie acceptait dtre en'endu prociuineiueat avec Mr Sarraut par la comrnis>iou sur la coutrence Je Wellington — I ae uepeche de Rouen annonce qu'an puni en construction sur la Seine s est i.rou. >ou l'action de la tempte. — 5 tues ei 1 a blesses. — Mr Banliou, ministre de la justice tic France, a lait signer un projet de loi appliquait les lois civiles iraiiviiscs eu Alsace Loirauic, — Mine Castagnet a t lon.roec chevalier de la •• on d'honneur au turc du ministre du travail. — L'Heralda publie un article trs sympathique sur Mr Qutr.ada, nouveau ministre du Chili qui, dit-il, reevra a fans un accueil trs cordial que mentent sa haute valeur intellectuelle tt le une de grand ami J I. France — La nouvelle que les btats Unis ont dclin l'invitation de par.uipcr a la comience conomique de Cicnes est an grand de>appoiatcment pour tous les partisans de la cenlrencc — L nouveau cabinet espagnol lorm par Mr Jos banches Cinarra est Caumvement constitu — Le gouvernement allemand a intonue la commission a.lie des rparations qu'elle tenait a sa disposition le versement dcadaire qui se uiou11e a 51 millions de marks or. Assises criminelles Hier aiatiu comparaissait devao. lea |urea te Domine Jotepb l'terre, •ccuae de vol avec effraction nu pre ,udice dt'M.ue Mirabeau h heait.L'sul neuce b'ouvre lu beurea aous m] .neaideuce du juge Zipliyr M-;i, D ^.UUBLIN-Des rapporta que lea mutina ne i arme rpublicaine out oouue aux forces dw l'ltat Libre l'avia. daua 48 heures de ae reudie eux caserutb de Limeruk aujon d'dui, ont intenaii la aiiaatioo Limerick et tause une grande anxi t dane l Lit libre. De Vlera • t elm par lea Journanx pour ses ten tativea d tablir une politique et une propagande dveloppant teaprit de mutine ne dane corteines aechoua d'Irlande r.i.trtSrLeaarti bu ont con tinue eue acifa aujouru bai ave pluaieuia aaaaaainaia ei bieaanrea lappoites, ojaifcie la vigilauce de la police et dea toidaia, Nfc-W-YORK— One pierre peaani une tuune tt uemie. prix de le cou pure de lultbra est airivee aur .e steamer bbinuieiea et sera rige couiiue un mouument aur le tombeau de Thodore Hooaevelt. l'AHlbLe 10 avril a t df fiai tivmtnt cboiei comme la date de la itn.leit'i.ct tcoi.ouoqut) deueues BlHMlNLiHAM, AMiLtl thltL.11 jeta ut a flilr luees ei iJU aevereiLUii u.rr-< ta pat une explosion de ijoudie occeaiounepai uu irauapori de cal touches.Le facte oee blt-bsees i.u, .e uoitcie.4 au point de i.eiic i MB recounoee. Lexpioaioo a Km etiLter '•• toit duhiu-ent. MANILLEil sergents etcai o i H x o police oui eie ci ndamues mort par le Cour tsuLruie oar kur KKIs 'ILlI U UceUfbie i^a,! au et uia ut i. qui uu 3 \" • .uietil lueta M un DQUlbCi blesets. e s dUiidams fait aip*l d'an* decisioL oie ICI. u .ttai.ee qui les vait coin amiitn a la peint) ueuipn IOOOOOK t perptue %  bJ uau ut.ts liai avjsit eu 7 ut.te luteul cou dsiiii'H vin WASH.NGTONLe P.md nia publie une(jiouiatuaiiou piuhibaui, l'embaquement daim a et de mu Q:iio a en Chine. W.nSUliNUlUN— Le Dpartement d'Etai a annouoe MQ"* I Gouverne muni d K ai t.e leisblua.i pas I em bargo sui l"s armes et les muuilious su %  • ique S\L\ADOR— La compagnie de choie lUis UJ t.esois auieiioaiua .. aitelOI ."58U Jos et H'-SI sdiease au Gouv • i eiueut pour obleuir la pei tniHsion de recheittiet l'O* prive aup pose avoir e tu me uaud ne l..Lioc.ie e composaut le fdmeux tieaor dtStevenson. THAlHTUYiN RU'liDea fou iea cuiiiine %  i•^ uiacaux atfauis, su: vaieui jerne e chaque sac de graij cuuluut, ducuque du tram ameuau. du tu ia sinericsiii poui ceux qui soutirent de U Umn-.. La nouvelle s'eteudit rapidei .tut et de grsudes muitnudea s aaserah.teut veuant de loin et dn pre. MAL RID, ESPAGNE Le cab net Kspoiji u ..^ .u, a ta tfu Au oi.io Maora, a deiuiasionne sujouiubui l'AKIS %  La domin.kiion det K psi tiiuus a decUte tsti|uuru'hui que le total ues psieuieuls de lepma.iuus uux allis pat i A.u-mjuw emte lai mistice et le 31 Dcembre deinter, y lO.'u.ria le piemeui du casb eu ua uie et la coucessiou de pioprie tes s'lve 6 bilhoua 487 millions #00 mule maki dor. .•>!' n l.NHc.LD hi — Le jugemeut Sniaii sur lactuaation de couapua iiou pour detouiuer les touda de i Liai a t renvey au avril t la requie do gouvemeur, a eaoae de l'eut neaaauiues sftaireareaconlr que des bree fratornele largemeata oaveila pour noaa race voir, il en a t de mme notre leiour. Cet d-lgua aoot ponenre de le part de plusieurs associe ious de de St Dommgue. des Measages tant h l'adresse des corporations ouvn res qu' l'adresse de la jeuneise Haritn::e. Ci s Messages seront rendus pu blics, dsns un meotiog qae l Associe ion compte donner s Pansene, pro cbaieement. On peut dire, dores et dj que le voyage de ces sleeeieure e t trs fructueux, tant on bonnet et recoa fort entes paroles qne dans dee actes •ieeres, loyaux dee Socits domini cainee. Cin-Varit Par CE SO.R amou Entres : 0i 5o Parisiaua —TO HUD1 Il sera|oftert : Exposition National* On sait que les 7 ... Mai prochain auia lien a Tbor uue expoaitioa agn colatotioduainelleaousie bant COQU leduDpartemtnt de lagnauliura. M Bsilty, directeur de IJCole Natiou* le d Agncu'.tuie o aura lieu ce ae fxpotitioo, m eu la boune ide de me.ne en oroebure toua lee reose gu6ments concernant cette iutrea sant tte du travail rglementa, catalogues, eic. fianailles Nuis avoua tfu le faire part des liai e :lles daMaliuDauieia S-jouruA, MI au uoeteur Leou jourae avee >ir u lis Cjru-jiiu. Toi s.noa compliments Entre gnrale i i00 oontre la CONSTIPATIQ prenez lea OM SU I de DELORT, Ph itO, flet Snlnt-Aiitoia C'EST LE MELLETJ1 DES PURGATIFS TOXZTA xr-3Piatx isr< AIx.P4TT!US; Pharir.3W ALBrl Fhurmr.oio du D* Justin V1A?S m roi't*. l^n h'i/.ni*Ph net* I SAN MILLAU & ANNOUAL Fa Nouveau liarage Grand'Rae, prs du SaUl (iffure de Jos SIQ Millau Rparations parfaites d'autos. Pi pour les machines de toutes ijtiea. Garage perfectionn, Trawih soigns et garants. Vulcanisai^ lipide. Prix raisonnable* w ^.u. a Pharmacie Centrale l'roduits de oue jraichem— Excution promote et't ordonnances— Spcialit* pour loute* les maladie*. ..a maison SUtlTOB Ant'Oncea sa cho.n c qu'elle vie t de reccou par les derniers un graua as-ornmcui de tissus bis 'r s que ; &Co A. i\. O. *V lc JS. Voile uni couleur V"ii^ k bsrrœ Voile mittea coolenr v me a i ai rHiiux couleur Voile granit C< pou de soie Uigaudi uni OigsnJi fleurs Tuile da soiepourcbamises&robes Zephir couleur ? a Kohenne Nausouk couleur et blanc Crpon coton fantaisie Voile barres de sois Dmisse couleur e* blanc i Damaas mttelat Serviettes de toile te Coton drep suprieur Calicot suprieur ferai* Seige noire et bleue J ^Bandes broles suprienrn Ruban pompadour Toeaor Tte d'Indien Toile pour jupee Qo-elle met en vente dsc prix avantageux. Fort-au Prince le 0 Fviior 1023. SHEMTOB k Co uard Sia.iuK)S de e.if>iiu* V*X apt* aaidi comineocent Jani Ivutci i.o b #*li>o et pa/osiCs les suuoos de chemin d 1 "oit. Ces eec€ ttwiusueros duraat IOUI 1 (aftaes, ans i rnuiiion d hier, le toi.se; de Raymond, auhsuiut de Coiu 'IUA N.u AtiN a puscuuitici.aveo ses uissaue du gcuverutuieiit occupe le m ,,.i,,, ju-ihuis ma et Heunqutz ,.e^e du Parquet; Me U. Pi ait wt ai |dei ; gis oe laeaOClaUOQ aupa u uauc de la deteuse. L* partie civile la fodertlMa de Si Djtuuigue. si reprsente par MesLuo Joseph %  hfit les compliments d'uaage, et Feroand Leroy. (a pat oie a eie aceoidee aux date Le jury ayaut rendu un vaid et gua pour fiire tappoit de leur vo iiuuai.i saus cir e Btauces a teuu jcm ue fct Djmit>gui tniee, recele, uu roetre pieaqoe Ldlgue Meoriquea seicos c u guenilles, est condamne aux uaau^ta su LOoaeiL Ue ue po-voii vaux ioices a porpetuit. Aujourt jor leniomaut vu sa iuaiauit l'iiui pass lalfaire ue Joseph Mervil p raatu.ee faire aea col etiuB^ .t i.'.iciu Meieiius scoutes do vol et „ : rcit te cotupticiie de vui avee effracUoa ac.-ord tu piejudice Ue Mt Lascs^e autusy. Uijgsgu Les accuse* tseioat dfendus par d • i et ou aruvee S. Uom,i r g"ue .'^'ar;ht;/s, t c, ec l d Mene Dot a .uvt.le, Dtuton Frss Ds ville eu ville au .'a-tr. t Son V dia, Tourna Lechaud et Vuhuu la Uouure, a-i-u uu, uous avous t ciervais. |0Tauouuea, et partout nous u avons DISQUES COLUHBIAH! Amateurs de booi usique, accourez ch L PreetzmanaAggerjola Rue du Quai e d 0 M l V 7.u g JoiJ a qu 0 U u'u* O* <* trouverez de Superbe* D<>quei Colwnbi* .I ucciut, lacuuie auu dipau,!" 0 rn > ,>ne $ lr P Z 4 ox-trols^noaoloiue: Chwti, anglais, If aux prix exwptwnnrtbment rduits de: Dkquez de 10 Or 0,60 M "'*l9 PaVuUrmo* U H fvrier tm



PAGE 1

jie**o ** fort M Prif.ee; Hat* V-ndrwH 10 Mw t 20 nu r •-'o s Les jouissances dplaiseat vile.L'asaiilion n'est jamais satisfaite. La seule ebose qui trouve sa satisfaction et sa tcompen se, c'eut le dvouement. Fustel de CCULANCIS Quotidien IftftOAGtIONt Rue Amricaine Mo, lcC* < U brm de religion glisalion Noire borer les textes qui 'dt minis'ies allis. te Commerce f,ap £ seront soumis res et ma'ine. la France et les antre* ipays europens attendent la ratifie j l ion par le Snat des K'a's (Juin des accords de la confrence de Washiru avant de les soumettre a leurs d'hui Le ter ministre aaies ben por tant oour prsder le conseil du cabi net n'est pas suffisamment remis pojr partir pour Cricritih demain. Sir Arthur Bi'fouet:ide impiession sur les popula tons i. lires en les persuadant que le aihoinune n'esi pas inditlcrent i leur relvement les fiiles indig ns clbrrent l'evnemeal par de |oyeui coups de fusil et un feu d'a' tince. Depui ,c'e:t le Pre Paul Encie qui est chaigt dapptenure le liliu tut |cuucs lvites nous de 1. H ^ kfons le Petit Smi > hietre race a pourtfidereconnaissinlas grande partie, "de l'evangelisation ritligieuse aoeompa des missions d'Aebons lea renseigne gr le rayonnement Esprit : Ida Sain* Es o rit on*. iseiilemeot %  n Alrisie et dans l*s da s le.Rome Isaa rtit Marti avoua uae one et s^uituclie e.eo Icoetente pis de sel 'ion au sujet des]. 'auife. •Vl4in.Mk Muiu.nbi ci leui) Lump goou de tOugAuaa ont eie tue e u u:uc de u tui, eu luSj, cl qu'il u 1 aiu 1 v.*.m ui s..b. i mauyr J Ne cioy.a ps que ce lui uae pe 'il-' tltiic (v vou witiiuia uue autre luis u reu palpitant du supul.ee pai t U que suoircu ces ne^ies de i Uu^anda.parmi lesquels des eutanls iuwoie n jeunes, ei vous tiemiicz -c.i-iœmcui auuui qu'a la leciuic va aaityiologes de 1 ancieu temps. L evangtisaiion, cest la civitua tiuu pactU^ue. Ne la uegligeou p*s, H silail-ce que 1 peur iuuciiuacci t >.J'apri Mi ri.w.ey une p^rt.e de 1 dette etraugre sera consolide a ce momert et on pourrait obtenir de 1 o,ooo livres st-ilins au gouvrrnenient russe ponr venir en a le tut victimes de la famine Pat 208 VOIX contre 6o la ham bre des communes a autoris aujourd'hui lord Robert Ce:il dposer le pro|?i de loi destin i denner aux femmes le? mmes droits de vote qu'aux homtnts. La division qui s'es' produite a 4t 'motive par l'opposition du colonel 'Martin Archer qui dit que cette loi affranchirait ; millions de femmes. Ap es cet in.ide^t la premire lectu re du proj-t at loi a faite. La chimbre des communes a vo -^ en trois me lecture la lo: sut l'tat 1 bre d'Irlande. Documents Allemands Relatifs l'origine de la Guerre. A. la demande du Mitiia-e Ailen ont pis ' mi3ei ex4cntioi T es iqnd ds ArTiifta 1&rangerai! Mon souvent il ne eog t Visiblement que %  ieur Ktataky'fdt efaifge.iu moia dtjdi u raanifeaatioa dimpraiiooa NJVD uoi-1 l'Jio", io dji-ji.mr et U du mjtn Mit. Pour faciliter fex imen uuiid. iei JJJJIU iu a lolitif, i hisi d e la queatio 1 do savo r quelle oir le fii A qn out piecedi la lutlueuoe pu irrelt av,,ir ne un avia *r Gable iveUes Etrangres [* *e mini*illi iU < 'J? ministres des an an na une.runion-p' £J* Prsidence de M %  pjdes finances. Mr leur souhaitant Sa Yj.P'a a constater !e-. e *" dests co lgues'pa IltU, ni l ntaaiis:pe siipens. Les d gis 4e ch que {ou veinement ont remis les documents relatif aux questions taisant l'objei de la confrence qu'un Comit d'ei peits examinera aussitt dsign. A la 2: ruoioi les ministres de> fiokflccs allis oat examin les ques .ions relatives aux acco.ds di Wics biucn a la va.o 1 ' on des miaes .1. (a Sane tt ie pouicea.ag-; aurtbojri a l'Italie sut les veiscmcuis elfictue^ r lAileungne Le com. l les experts a piod< 1 tude ds *utr es ***^"] %  %  !!! 11 llt|ll— I im** i* P" !? ac eu b i.\NH\l La population tran y i.c ci cel.e des utres cou:esioos cirau 0 res de Saangbai se sont jomes aujourd'nui aux chinois puur fai ic au marchal (ottre une rceptioa cutnutisuste. Le marchal re.tcra a Uaogbai 3 jours et s'embiqucr. -ui les Etats-.Uais le 12 a 00.a au .\ix les -.'ou ie a des accorJs de A shiogtoa. f i , u dclara un "f -ite pa r Mr' Po ncat -t Mr Sirratat devant la com guerre mondiale Le oouibr u al dn pi:ea pubies oat de 1,123, Mil soit rtprO' duites daua leur t^it 1 c un jet ; ni pour les/8J autrei, l'esseitiet d1 ur soutenu a ete in liq ie J IS t jr me de notes Les no. es 01 t, %  < ocoeuii, abrog a i oitoa ans compl.ei A la plupart d M aoca U3.li (ddigjioa i.i^u diritigce. il a i• j i.iujii] u 11 i : m 1 on 11 1 1 g*ij ; pour IO.I pi :es tr logooi AVAUI ddji t ird lutes offl;idlle ud.u pdi' aiiUurd, 01 a du touietois y' leuoncer ati 1 de jargQef du tetnpe et de l'eauACe. L'ongintil dea p :e ues longueH dont il es qieaiun ea eu idii,;.ie tirugaise. et etlea OJ. .t ii leidloiuotit reproduite!,. queicoaqu i da K user, o* a r-g'i|: te ueut ludique q tel moment eo question a ie retourn l'autint oftiielle, avec lea anooutlooe mar giualos; ou qa I mo ne it |a| dites UUUO aiio-issj.it p^Ive^Je^ la CDT uaiiaauce de I4ji0.1t' b-rliooise oujeient. Lei anujtatijug margl nales du Ki je. e les ni m 01 pu su sjjligues par lui la lecture o it t reproduits en carucfc^it italiques Lea djcumints de I Amba^aie d'Aile mg'ie V.uoue aoit impur tant poar le charchmr. pitticulire ment 01 raison de ce itit qat l'ao 'Uissadeur dalora a plusieur fo.e uJiqn, dam Uas uj es nnuuscntts •ttClutus, OJ n netit ie< itutructiotia .vcaes par lui de Berlin ont t ex L'extension dee notes, en ee qui cutees et quelles ont o les reoou .oucerue lea documiuis importante .1 .veiid.n du miniatre de< lUirea tkVaugres a Borho, est indique ujic i* lodcuou primitive la ou il Vgu UJ iiijdiri;4ti0.ia matrielles uiaae da peu diuxportauee i car puur ae rendre compte de I enebai nemeut des ides aeciaives des aoleura de cta documents importaats il ue leur teudduce, il cotivieut de leuir cjinpte egaleiueut de la tdac mu pruuuive uu proiet. L'indication du nom de celui qui a rdige le pu jet d'au douuiueui politique n'est, a vrai dire, que u couditiju d'un 1.11 triel \ ne nigu de nullement q %  > %  ses du Cibiuet de Viaooo. Uo resu ue d^a djr M vnemenle rdig par I amba a le r Saint P terabouig avait d*n | iir g d lappenuiue. i.es 35 i4ppo ta tl grmmve et entreiiuus u-iph3j.iusu mie la diaposnion J J4 KO t-nti do lu pubicutiuu par la LgWon do Bovre Barlio.oi.tjm a! ,^ j.,, lappendee Lea a.leurs de la publicnjei ne 10ecoun.1nse.1t point • fv| ,,j co muui e I e xpriences ., docu me le nente ne coatieuueui poiut tout * J.JI a pu tre diacu e euue les Dur ounea loiereaaee.C'eet d| devenu le t* c uuuauo don il agi io l\*a usage administratif Jane" les'aTa au4i iu .c.iijie luspirateur du du'a uieueurea d'uu ifit, quo prni M u.i. 40 ueut aussi que lacement des unes ;ou. pri culirt ulern 1 . U'aoord outojm. .. , . t ,„ urojot u.i 10 rjulut d'une dlibra • .lOu en cou Quu ot d'une Jiscusauu J piu-. i. a IUI; ; io:i.iiire intres . Les Mttotalfohi marginals du Kai sei ttiiciuduJ oui eie galement ro -uei. lies p/ MI Rautbky daoa la cploJu.UuU ue IUCU ueue Uipio PbiBiJO iaatit|uei 11 raori uaiiois des du)cu|gxrea .ueut deliCtt D dieuteee d ma m, | tUrM uelies eutfe |g , 0J 4 ictMauu ueiusagj iiiUl-h rturiu.1,, ma a W rpas u.d r i„„ djl t our jgj muons ractlea a coictvolr, avoir JOuee^lerUint 0 „ 4# e j uportM acti.ua dja attaire, tian uieu.o eax-iuiuea q^e ,i w -g dejuionaj udlgmu.es eu.K uinveo liop ISXu uO.vuii du w lufiuei u 1 .oui niio iu.-„oiqvjo ui u delalji prise l*4ua uaun.s fies les documents iiou ta.iea da ces mi>aiou du seom des at'aires iraogd .e lejat qu'il a agit dinattucuous qui de la guerre Abi. .i,„u iues ua ces laenne*. ou ue a

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05619
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Friday, March 10, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05619

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
jie**o **
fort m Prif.ee; Hat*
V-ndrwH 10 Mw
t
20 nu
r
-'o

s
Les jouissances dplaiseat vile.L'asaii-
lion n'est jamais satisfaite. La seule ebose
qui trouve sa satisfaction et sa tcompen
se, c'eut le dvouement.
Fustel de CCULANCIS
Quotidien

IftftOAGtIONt Rue Amricaine Mo, lcC*
.....<
U brm de religion
glisalion Noire
borer les textes qui
'dt minis'ies allis.
te Commerce f,ap!
seront soumis res et ma'ine. la France et les antre*
ipays europens attendent la ratifie
jlion par le Snat des K'a's (Juin des
accords de la confrence de Washiru
avant de les soumettre a leurs
d'hui Le ter ministre aaies ben por
tant oour prsder le conseil du cabi
net n'est pas suffisamment remis
pojr partir pour Cricritih demain.
Sir Arthur Bi'fou- et: des Prs du nci s i elle se proccupe, au surplus,
te savons gnra de la formation d'un clerg noir ap
lo'ooe chose .-c'est pel aider d'abord, puis rempia
cet les mi'siom aires anc.Oi gno
re que le pape Benoit XV avs't for
mellement demand aux Socits de
missionnaires de favoriser le recrute
ment du cierge iudigoe dans les
pays qu'ils vauglisenr.
C'est pocr ipondre cet appel
qu.-, dernirement, la Socit des
Missions Africaine de Lyon a fan
u ooter a l'autel le premier pi:re
de la Nigeria1: le Pre Paul Hmecei.
Il lut oiuoone a Asaba par Mgr Bro
deuck.en prsence ue Pres du Saint
h).prit venus exprs du Niger inte-
neur.
Le lendemain mme de son o d
nation, l'lu chanta sa premire
misse. Il parait que cette ordination
h g< >ide impiession sur les popula
tons i. lires en les persuadant que le
aihoinune n'esi pas inditlcrent i
leur relvement les fiiles indig
ns clbrrent l'evnemeal par de
|oyeui coups de fusil et un feu d'a'
tince.
Depui ,c'e:t le Pre Paul Encie
qui est chaigt dapptenure le liliu
tut |cuucs lvites nous de 1. H ^
kfons le Petit Smi
> hietre race a pour-
tfidereconnaissin-
las grande partie,
"de l'evangelisation
ritligieuse aoeompa
des missions d'A-
ebons lea renseigne
gr le rayonnement
Esprit :
Ida Sain* Es o rit on*.
iseiilemeot n Alri-
sie et dans l*s da s
le.Rome Isa- a rt-
it Marti rtctitea A-'Hits),!
tposiolique; de Si
< Teire-Meovr').
DCiise.de Ttfl (\m*
liions des noirs des
lHaifei (Grandes An
indien, Us ion
cites de i tic M S
c, ils vaog 1
liques du de la Sng mu
iloango, du -.ong
|jS-a a (Mal< et d Ki.ina -.NJ)
i: tin, (, 1. loujoui a U ragiUi
ce lomaine. des non., son. ic.uuuu.
.ualiylS, en atumdau. qu'Ls soie i
peui-etie sanct fie Un de nos coatie
o, 1 sor , si ) 4i bonne me mt
ie, uous V ld. i c t.m^ c'iikt-
ms ai cei evuciuui (eu tu i i
Le ay Uviiei tyao, a eu u -.
Niger iofiieur,dc Vi..u,.e.i pttMwcc du fpe, ..
de t'Oab*b^b lult nueile du dec et con alau
itanga vO^ng'j b. g Suc ,lS ve..eiab.es ch .ries Iwiug .
la ratification du Snat des Etais
PARIS- D'aprs les statistique*!Urlis porterait probablement que
des douanes les Importations t lan V^^S!^}^!^S^^J!!!JS.
vier 1922 ont atteint 1 487,652,000
francs diminution de 856,681.000
sur 1921, les exportations 1.630,741,
000 en diminution de 2^2 million
de francs. La baisse provient de la di
mmuiion des prix En effet les im
portations sont en diminution de
6)8.24S tonnes tandis que les expor
tatioassoot en ugmentalion de ,'47.
Nouvelles de
Washington
WASHINGTON-Le Prsident et
Mme Uarding accompagns de quel
ques amis, ont quitt tVashiogton
hier soir pour passer une semaine
en Floride. Le pisident a transmis
au Snat lopioioa fa vu ble le 1 < t
torney gor-l D.ugheny au suj-
lu stu-ti-u: Snootet le reprsenta 1
Bj 1 ton de faire partie de la consoli
dation des dettes alles 10m en coo
servant leurs siges au Congrs.
Le reprsentant H u' ey de Oren
go, membie rpublicain ue la com
mission des finances, a dclar que
le prsident H.rdirjg avait suggre
un dlai de 9 j jours dans la n en viuij. m ue u loi sur le bernu-
I s soldats com ne Bttciat'IYi poj'
II an issein -.11 d une 1 -x : sut les vc 1
lements respectif*. 0.1 ajoite que1 la sance du eabinef, on croit que la
iques du Siag
I
is., de U Ci.ubtb
...
K.l
Nossibe, cl ,cs mis
l de Louaoda e< d
tte
diocses, 9 4car..l
" l-uttciuies 'pOkU/ii]
ns Au iota J .
Idonc que nous vou
S-unl-Espr-'. u on h
"et des piedepw
mais des m.l ie
> avoua uae one
et s^uituclie e.eo
Icoetente pis de sel
'ion au sujet des].'auife.
Vl4in.Mk Muiu.nbi ci leui) Lump
goou de tOugAuaa ont eie tueeu
u:uc de u tui, eu luSj, cl qu'il
u 1 aiu 1 v.*.m ui s..b. i mauyr j
Ne cioy.a ps que ce lui uae pe
'il-' tltiic (v vou witiiuia uue autre
luis u reu palpitant du supul.ee pai
t U que suoircu ces ne^ies de
i Uu^anda.parmi lesquels des eutanls
iuwoie n jeunes, ei vous tiemiicz
-c.i-imcui auuui qu'a la leciuic
va aaityiologes de 1 ancieu temps.
L evangtisaiion, cest la civitua
tiuu pactU^ue. Ne la uegligeou p*s,
h silail-ce que1 peur iuuciiuacci
t >.J'apri Mi ri.w.ey une p^rt.e de
1 dette etraugre sera consolide a
ce momert et on pourrait obtenir de
1 Lti uiarebi) iollrt
3 4'illjUd
res puissances signataires i apporter
des modibeations quivalentes dans
les traits du Pacifique et la kmita
lion des armements navals.
Les Cours
NEWYORK-Serl.ng 4,3713
Franc 11,14
Nouvelles de
LonirQ*
LOMDRHS La situation politique
n'a subi tucun changement aujour
p Incipa'e question discute est le
le projet du cr lit de 3>o,ooo livres
st-ilins au gouvrrnenient russe ponr
venir en a le tut victimes de la fa-
mine Pat 208 voix contre 6o la ham
bre des communes a autoris au-
jourd'hui lord Robert Ce:il dposer
le pro|?i de loi destin i denner aux
femmes le? mmes droits de vote
qu'aux homtnts.
La division qui s'es' produite a 4t
'motive par l'opposition du colonel
'Martin Archer qui dit que cette loi
affranchirait ; millions de femmes.
Ap es cet in.ide^t la premire lectu
re du proj-t at loi a faite.
La chimbre des communes a vo--^
en trois me lecture la lo: sut l'tat
1 bre d'Irlande.
Documents Allemands Relatifs
, l'origine de la Guerre.
A. la demande du Mitiia-e Aile- n ont pis ' mi3ei ex4cntioi T es
iqnd ds ArTiifta 1&rangerai! Mon souvent il ne eog t Visiblement que
ieur Ktataky'fdt efaifge.iu moia dtjdi u raanifeaatioa dimpraiiooa
Njvd uoi-1 l'Jio", io dji-ji.mr et U du mjtn Mit. Pour faciliter fex imen
uuiid. iei Jjjjiu iu a lolitif, i hiside la queatio 1 do savo r quelle
oir le fii a qn out piecedi la lutlueuoe pu irrelt av,,ir ne un avia
*r Gable
iveUes Etrangres
[* *e mini*-
illi iU <
'J? ministres des an an
na une.runion-p'
J* Prsidence de M
"pjdes finances. Mr
' leur souhaitant Sa
Yj.P'a a constater !e-.
"e*" dests co lgues'pa
IltU, nilntaaiis:pe
siipens. Les d gis 4e ch que {ou
veinement ont remis les documents
relatif aux questions taisant l'objei
de la confrence qu'un Comit d'ei
peits examinera aussitt dsign.
A la 2: ruoioi les ministres de>
fiokflccs allis oat examin les ques
.ions relatives aux acco.ds di Wics
biucn a la va.o 1.' on des miaes .1.
(a Sane tt ie pouicea.ag-; aurtbojri
a l'Italie sut les veiscmcuis elfictue^
r lAileungne Le com. l les ex-
perts a piod< 1 tude ds *utres
***^"]!!! 11 llt|llI im** i* P" !? *ac eu
b i.\NH\l La population tran
y i.c ci cel.e des utres cou:esioos
cirau0res de Saangbai se sont jom-
es aujourd'nui aux chinois puur fai
ic au marchal (ottre une rceptioa
cutnutisuste. Le marchal re.tcra a
Uaogbai 3 jours et s'embiqucr-
. -ui les Etats-.Uais le 12 a 00.a au
. .Mouvellei de France
PARISDevant la commis ion s
natonale les affaires irangres ci
marine Mr Serrant, m oistre des co
lonies, a expos que la dlgation
franaise Washington eut constam
ment un double souci : assurer u
suc de la confrence et maintenu
la scurit navale del France et d.
de ses colonies.' Malgr le prjudice
du prtendu m.prialisme de la Fran
ce lea accords de Washington ont
tteidt le bat propos et cartent
it. *
^our longtemps les risques de con
Mt Poincar a prcis la valeur |u
ridique et:les chances d'avenir des di
vers accords qui seioat prochaine
ment sousnis au parlement. Mr Kai
oerti, ministre de la manoe.a expose
l'urgente ncessit d'obtenir le vote
iu icnat pour le ptogracnme naval
la oudure qui doit permettre d ai
teiu re le p ogamui nouveau ta
Mi >\ix les -.'ou ie a des accorJs de
A shiogtoa-
.fi, u dclara un "f-ite par Mr'
Po ncat -t Mr Sirratat devant la com
guerre mondiale
Le oouibr u al dn pi:ea pu-
bies oat de 1,123, Mil soit rtprO'
duites daua leur t^it 1 c un jet ; ni
pour les/8J autrei, l'esseitiet d-
1 ur soutenu a ete in liq ie j is t jr
me de notes Les no.es 01 t, <
ocoeuii, abrog a i oitoa ans
compl.ei A la plupart d m aoca
U3.li (ddigjioa i.i^u diritigce.
il a i- j i.iujii] u 11 i : m 1 on 11 1 1
g*ij ; pour io.i pi :es tr logooi
avaui ddji t ird lutes offl;idlle
ud.u pdi' aiiUurd, 01 a du touietois
y' leuoncer ati 1 de jargQef du tetnpe
et de l'eauACe. L'ongintil dea p :e
ues longueH dont il es qieaiun ea
eu idii,;.ie tirugaise. et etlea oj. .t
ii leidloiuotit reproduite!,.
queicoaqu i da K user, o* a r-g'i|:
te ueut ludique q tel moment eo
question a ie retourn l'autint
oftiielle, avec lea anooutlooe mar
giualos; ou qa I mo ne it |a| dites
UUUO aiio-issj.it p^Ive^Je^ la cdt
uaiiaauce de I4ji0.1t' b-rliooise
oujeient. Lei anujtatijug margl
nales du Ki je. e- les ni m 01 pu
su sjjligues par lui la lecture o it
t reproduits en carucfc^it italiques
Lea djcumints de I Amba^aie
d'Aile mg'ie V.uoue aoit impur
tant poar le charchmr. pitticulire
ment 01 raison de ce itit qat l'ao
'Uissadeur dalora a plusieur fo.e
uJiqn, dam Uas uj es nnuuscntts
ttClutus, oj n netit ie< itutructiotia
.vcaes par lui de Berlin ont t ex
L'extension dee notes, en ee qui cutees et quelles ont o les reoou
.oucerue lea documiuis importante
.1 .veiid.n du miniatre de< lUirea
tkVaugres a Borho, est indique
ujic i* lodcuou primitive la ou il
Vgu Uj iiijdiri;4ti0.ia matrielles
uiaae da peu diuxportauee i car
puur ae rendre compte de I enebai
nemeut des ides aeciaives des ao-
leura de cta documents importaats
il ue leur teudduce, il cotivieut de
leuir cjinpte egaleiueut de la tdac
mu pruuuive uu proiet. L'indication
du nom de celui qui a rdige le pu
jet d'au douuiueui politique n'est, a
vrai dire, que u couditiju d'un 1.11
triel \ ne nigu de nullement q >
ses du Cibiuet de Viaooo.
Uo resu ue d^a djr M vnemenle
rdig par I amba a le r Saint P
terabouig avait d*n |iirg d
lappenuiue. i.es 35 i4ppo ta tl
grmmve et entreiiuus u-iph3j.iusu
mie la diaposnion JJ4 KOt-nti do
lu pubicutiuu par la LgWon do
Bovre Barlio.oi.tjma!,^ j.,,
lappendee *
Lea a.leurs de la publicnjei ne
10ecoun.1nse.1t point fv| ,,j co-
muui e Iexpriences ., docu
me le
nente ne coatieuueui poiut tout *
j.ji a pu tre diacu e euue les Dur
ounea loiereaaee.C'eet d| devenu
le t* c uuuauo don il agi io l\*a usage administratif Jane" les'aTa
au4i iu .c.iijie luspirateur du du'a uieueurea d'uu ifit, quo prni
m u.- i. 40 ueut aussi que lacement des unes ;ou. pri culirt
ulern 1,.. U'aoord
outojm. .. ,.,,. .t, .
urojot u.i 10 rjulut d'une dlibra
.lOu en cou Quu ot d'une Jiscusauu
J piu-. i.a iui;;io:i.iiire intres
.
Les Mttotalfohi marginals du Kai
sei ttiiciuduJ oui eie galement ro
-uei.lies p/ mi Rautbky daoa la
cploJu.UuU ue IUCU ueue Uipio
PbiBiJO
iaatit|uei 11 raori uaiiois des du)cu|gxrea
.ueut deliCtt d
dieuteee d ma m, |tUrM
uelies eutfe |g ,0J,4 ictMauu
ueiusagj iiiUl-h rturiu.1,, maaW
rpas u.- d ri djl t -our jgj
muons ractlea a coictvolr, avoir
JOuee^lerUint 0 4#,e j uportM,
' acti.ua dja attaire, tian
uieu.o eax-iuiuea q^e ,iw-g dejuionaj
udlgmu.es eu.K uinveo liop ISXu
uO.vuii du w lufiuei u 1 .oui niio
iu.-oiqvjo ui u delalji prise
l*4ua uaun.s fies les documents
iiou ta.iea da ces
mi>aiou du seom des at'aires iraogd .e lejat qu'il a agit dinattucuous qui de la guerre
Abi. .i,u iues ua ces laenne*.
ou ue a compi e sur tous lea vueeaait 4
ia leCure dea docuui ois publis
d,ne lea quatre volumes sur l'origine
oudiaie, que 11 les,
i


u Mai in
u.
ftavy
s.
News
7 Vlan
Mil LUT a flOLEUpti fii-ioi 17)0 Racdi lagisio Je Uni
au' i K Ris ennemis 8e dcid&iei t a
BOB mettra leurs document au pub'.ic
do monde eutier
M.-- i.ritre la France et l'Alina
gne, le sojet qu'il ne f d spprolei.dir. cett la problme dea
rpat alina, ine rai non.
II faudrait aussi lue les M moires
de Mr Hrand Whitlock, qui fnt mi
niatro dp Et**l Unis a Brnx-I'e* pen
dant '.'f.CCO| ation al mande jusqu'au
moment de l'entre en gunira de
l'Amrique aux co a dea Alli Le*
Belges et les l'raoQait du nord on
gaid un souvenir mu de ee diplo
mate amncain, qui nou seuleinet.'
a au tenir tte, avec nn rare cour
ge, oui Allemand ; niai- qui, avec
un dvout'Ut-nt mlacsab e, facilit
l'avre du ravitaillement dea popr
laiiona dea rgions occupes que
l'ennemi ellenalt ^ya'mntiq'iemeni
Le livre d Mr Brand Whitlock es
en beau livto, dont chaque page es
unltuim. iv. vcue, doi.t ctiaque phi
ae, peut on dire, rvla un tar f>i
me et gnreux. Ce tmoin a au ob
erver les hommes et lea choses
une des ,i n.1-- heures de l Hialo i
il a au d gagei d latte" uumedu i
I iM.Mii'j.i-iiiu i u oral qu IN corapoi
laient et ce.te intell'gnice des g.-
tes et dea at itudes lui inspire au
veut du' pages pittoresques ou atte
dries qui doiJiifm a ces* Mt moires
indptnuemmnt de leur earaetr>
politique et bis'uiiqae an jolie nott
littraue, toute de fralcbtor et d>
grje munie, mtne quaad il trait*
des aujeta connu:- connut 1 incendi
de Louvin, larresation nu bour^
jaieatie Max. iiuiHiveniion patno
que du Cardinal Mercier ou le pr>
ces de Misa Kdith Uaveil. Mr liiaui
Whitlock a .'art de la.re ressortit
par 1 allure e eou rcit, par da
dtails d une observatioa piofoode
des afpeoi nouveaux de tous ce
eveutiBButs qui passionnrent le
foules immonde entier-
J II. LHENKT
Mairiillutoi mauvais
plaisant V
Ce matin le premier traia ae Bnoton n'a pa> ]
pu vovajcr cause d'un draillement du tram de
annt sutveuu hier soir lioiosse devant la
uainemc avenue
U puait uc cet accideut provient dune rna-
MOtavre le l aiguillage par un malveillant ou ui
mauvais plaisant Une surveillance active str.u un-
ie eu on doit c rappeler que les fans de ce pan
Mat svrement reprmes par la loi
La tratK a eie repris aYcc le train de heur.:-
Petites Nouvelles
U fJ1
oooea
r)'aeir<
VhU'Il
a IGut
Bwantjif
Par cble, 8 Mari
Le' jouraaux d Paris ddareot qut Mr
Po ii. i c n a pris aucun* decisiou au sujet de sa
prsence a 1a sance d'ouverture de la (.oniercnce
dt unes, son dplacement lui paraissant impossi-
ble en 1 absence de m Mi.lcraad qui v.suera
l'A'gene et le Maioc du }o Mais au t Mai.
Le gouvernement dis bta.s-Lmsa dclin
l'iuvi ation de puticiptt a la Couicicnce eeono-
miqae de Unes
Mr Livgi.es annonce i la cotnnsi.sion des
affaires trangres de la chambre que Mr Poinca-
ie acceptait dtre en'endu prociuineiueat avec
Mr Sarraut par la comrnis>iou sur la coutrence
Je Wellington
I ae uepeche de Rouen annonce qu'an
puni en construction sur la Seine s est i.rou.
>ou l'action de la tempte. 5 tues ei 1 a blesses.
Mr Banliou, ministre de la justice tic Fran-
ce, a lait signer un projet de loi appliquait les
lois civiles iraiiviiscs eu Alsace Loirauic,
Mine Castagnet a t lon.roec chevalier de
la on d'honneur au turc du ministre du
travail.
L'Heralda publie un article trs sympathi-
que sur Mr Qutr.ada, nouveau ministre du Chili
qui, dit-il, reevra a fans un accueil trs cordial
que mentent sa haute valeur intellectuelle tt le
une de grand ami j I. France
La nouvelle que les btats Unis ont dclin
l'invitation de par.uipcr a la comience cono-
mique de Cicnes est an grand de>appoiatcment
pour tous les partisans de la cenlrencc
L nouveau cabinet espagnol lorm par Mr
Jos banches Cinarra est Caumvement constitu
Le gouvernement allemand a intonue la
commission a.lie des rparations qu'elle tenait a
sa disposition le versement dcadaire qui se uiou-
11e a 51 millions de marks or.
Assises
criminelles
Hier aiatiu comparaissait devao.
lea |urea te Domine Jotepb l'terre,
ccuae de vol avec effraction nu pre
,udice dt'M.ue Mirabeau h heait.L'sul
neuce b'ouvre lu beurea aous m]
.neaideuce du juge Zipliyr M-;i- d
^.UUBLIN-Des rapporta que lea
mutina ne i arme rpublicaine out
oouue aux forces dw l'ltat Libre
l'avia. daua 48 heures de ae reudie
eux caserutb de Limeruk aujon
d'dui, ont intenaii la aiiaatioo
Limerick et tause une grande anxi
t dane l Lit libre. De Vlera t
elm par lea Journanx pour ses ten
tativea d tablir une politique et une
propagande dveloppant teaprit de
mutine ne dane corteines aechoua
d'Irlande
r.i.trtSr- Leaarti bu ont con
tinue eue acifa aujouru bai ave
pluaieuia aaaaaainaia ei bieaanrea
lappoites, ojaifcie la vigilauce de la
police et dea toidaia,
Nfc-W-YORK One pierre peaani
une tuune tt uemie. prix de le cou
pure de lultbra est airivee aur .e
steamer bbinuieiea et sera rige
couiiue un mouument aur le tom-
beau de Thodore Hooaevelt.
l'AHlb- Le 10 avril a t df fiai
tivmtnt cboiei comme la date de
la itn.leit'i.ct tcoi.ouoqut) deueues
BlHMlNLiHAM, AMiLtl thltL.-
11 jeta ut a flilr luees ei iJU aevere-
iLUii u.rr-< ta pat une explosion de
ijoudie occeaiounepai uu irauapori
de cal touches.Le facte oee blt-bsees
i.u, .e uoitcie.4 au point de i.eiic
i mb recounoee. Lexpioaioo a Km
etiLter ' toit duhiu-ent.
MANILLE- il sergents etcai o
i h x o police oui eie ci ndamues
mort par le Cour tsuLruie oar kur
. KKIs 'ILlI U UceUfbie i^a,!
au et uia ut i. qui uu 3 \"
.uietil lueta M un DQUlbCi
blesets. e s dUiidams
fait aip*l d'an* decisioL oi-
e ici. u.ttai.ee qui les
vait coin amiitn a la peint) ueuipn
ioooook t perptue !. bJ uau ut.ts
liai avjsi- t eu 7 ut.te luteul cou
dsiiii'H vin
WASH.NGTON- Le P.md nia
publie une- (jiouiatuaiiou piuhibaui,
l'embaquement daim a et de mu
Q:iio a en Chine.
W.nSUliNUlUN Le Dpartement
d'Etai a annouoe mQ"* i Gouverne
muni d K ai t.e leisblua.i pas I em
bargo sui l"s armes et les muuilious
su ique
S\L\ADOR La compagnie de
choie lUis Uj t.esois auieiioaiua ..
aitelOI ."58U Jos et h'-SI sdiease au
Gouv i eiueut pour obleuir la pei
tniHsion de recheittiet l'O* prive aup
pose avoir e tu me uaud ne l..-
Lioc.ie e composaut le fdmeux tieaor
dt- Stevenson.
THAlHTUYiN RU'li- Dea fou
iea cuiiiine i- ^ uiacaux atfauis, su:
vaieui jerne e chaque sac de graij
cuuluut, ducuque du tram ameuau.
du tu ia sinericsiii poui ceux qui
soutirent de U Umn-.. La nouvelle
s'eteudit rapidei .tut et de grsudes
muitnudea s aaserah.teut veuant de
loin et dn pre.
MAL RID, ESPAGNE Le cab net
Kspoiji u ..^ .u, a ta tfu Au oi.io
Maora, a deiuiasionne sujouiubui
l'AKIS- La domin.kiion det K
psi tiiuus a decUte tsti|uuru'hui que
le total ues psieuieuls de lepma.iuus
uux allis pat i A.u-mjuw emte lai
mistice et le 31 Dcembre deinter,
y lO.'u.ria le piemeui du casb eu
ua uie et la coucessiou de pioprie
tes s'lve 6 bilhoua 487 millions
#00 mule maki dor.
.>!'nl.NHc.LD hi Le jugemeut
Sniaii sur lactuaation de couapua
iiou pour detouiuer les touda de
i Liai a t renvey au avril t la
requie do gouvemeur, a eaoae de
l'eut neaaauiues sftairea-
reaconlr que des bree fratornele
largemeata oaveila pour noaa race
voir, il en a t de mme notre
leiour. .
Cet d-lgua aoot ponenre de le
part de plusieurs associe ious de
de St Dommgue. des Measages tant
h l'adresse des corporations ouvn
res qu' l'adresse de la jeuneise
Haritn::e.
Ci s Messages seront rendus pu
blics, dsns un meotiog qae l Associe
ion compte donner s Pansene, pro
cbaieement. ,
On peut dire, dores et dj que le
voyage de ces sleeeieure e t trs
fructueux, tant on bonnet et recoa
fort entes paroles qne dans dee actes
ieeres, loyaux dee Socits domini
cainee.
Cin-Varit
Par
CE SO.R
amou
Entres : 0i5o
Parisiaua
- TO HUD1
Il sera|oftert :
Exposition
National*
On sait que les 7 ... Mai prochain
auia lien a Tbor uue expoaitioa agn
colatotioduainelleaousie bant coqu
leduDpartemtnt de lagnauliura. M
Bsilty, directeur de IJCole Natiou*
le d Agncu'.tuie o aura lieu ce ae
fxpotitioo, m eu la boune ide de
me.ne en oroebure toua lee reose
gu6ments concernant cette iutrea
sant tte du travail rglementa,
catalogues, eic.
fianailles
Nuis avoua tfu le faire part des
liai e :lles daMaliuDauieia S-jouruA,
mi au uoeteur Leou jourae avee
>ir u lis Cjru-jiiu.
Toi s.noa compliments
Entre gnrale ii00
oontre
la
CONSTIPATIQ
prenez lea
OM
SU
I
de DELORT, Ph
itO, flet Snlnt-Aiitoia
C'EST LE MELLETJ1
DES PURGATIFS
toxzt- a xr-3Piatx isr<
AIx.P4TT!US; Pharir.3W ALBrl
Fhurmr.oio du D* Justin V1a?S
' m roi't*. l^n h'i/.ni*- Ph
net* I
SAN MILLAU & ANNOUAL Fa
Nouveau liarage
Grand'Rae, prs du SaUl
(iffure de Jos Siq Millau
Rparations parfaites d'autos. Pi
pour les machines de toutes
ijtiea. Garage perfectionn, Trawih
soigns et garants. Vulcanisai^
lipide.
Prix raisonnable*
w^.u. a
Pharmacie Centrale
l'roduits de oue jraichem- Excution promote et't
ordonnances- Spcialit* pour loute* les maladie*.
..a maison
SUtlTOB
Ant'Oncea sa cho.n c qu'elle vie t de reccou par les derniers
un graua as-ornmcui de tissus bis 'r s que ;
&Co
A. i\. O. *V lc JS.
Voile uni couleur
V"ii^ k bsrr
Voile mittea coolenr
v me a i ai rHiiux couleur
Voile granit
C< pou de soie
Uigaudi uni
OigsnJi fleurs
Tuile da soiepourcbamises&robes
Zephir couleur ? a
Kohenne
Nausouk couleur et blanc
Crpon coton fantaisie
Voile barres de sois
Dmisse couleur e* blanc i
Damaas mttelat
Serviettes de toile te
Coton drep suprieur
Calicot suprieur
ferai*
Seige noire et bleue J
^Bandes broles suprienrn
Ruban pompadour
Toeaor
Tte d'Indien
Toile pour jupee
Qo-elle met en vente dsc prix avantageux.
Fort-au Prince le 0 Fviior 1023.
SHEMTOB k Co
uard
Sia.iuK)S
de e.if>iiu*
V*X apt* aaidi comineocent Jani Ivutci i.ob
#*li>o et pa/osiCs les suuoos de chemin d1
"oit. Ces eec ttwiusueros duraat ioui 1
(aftaes,
ans i rnuiiion d hier,le toi.se; de
Raymond, auhsuiut de Coiu 'iua N.u AtiN a puscuuitici.aveo ses
uissaue du gcuverutuieiit occupe le m ,,.i,,, ju-ihuis ma et Heunqutz
,.e^e du Parquet; Me U. Pi ait wt ai |dei; gis oe laeaOClaUOQ aupa u
uauc de la deteuse. L* partie civile la fodertlMa de Si Djtuuigue.
si reprsente par Mes- Luo Joseph hfit les compliments d'uaage,
et Feroand Leroy. (a pat oie a eie aceoidee aux date
Le jury ayaut rendu un vaid et gua pour fiire tappoit de leur vo
iiuuai.i saus cir e Btauces a teuu jcm ue fct Djmit>gui
tniee, recele, uu roetre pieaqoe l- dlgue Meoriquea seicos
cu guenilles, est condamne aux ua- au^ta su LOoaeiL Ue ue po-voii
vaux ioices a porpetuit. Aujour- tjor le- niomaut vu sa iuaiauit
l'iiui pass lalfaire ue Joseph Mervil p raatu.ee faire aea col etiuB^
.t i.'.iciu Meieiius scoutes do vol et : rcit '
te cotupticiie de vui avee effracUoa ac.-ord
tu piejudice Ue Mt Lascs^e autusy. Uijgsgu
Les accuse* tseioat dfendus par d i et ou aruvee S. Uom,irg"ue,.'^'ar;ht;/s, tc, ec
ld Mene Dota.uvt.le, Dtuton Frss Ds ville eu ville au .'a-tr. t Son
Vdia, Tourna Lechaud et Vuhuu la Uouure, a-i-u uu, uous avous t
ciervais. |0Tauouuea, et partout nous u avons
DISQUES COLUHBIAH!
Amateurs de booi
usique, accourez ch
L Preetzmana- Aggerjola
Rue du Quai
e d0MlV7.ugJoiJaqu,0Uu'u* O* <* trouverez de Superbe* D<>quei Colwnbi* .I
ucciut, lacuuie auu dipau,!"0 rn> ,>ne $lrP Z4ox-trols^noaoloiue- : Chwti, anglais,
If
aux prix exwptwnnrtbment rduits de:
Dkquez de 10 Or 0,60
M "'*l9
PaVuUrmo* U H fvrier tm


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM