<%BANNER%>







PAGE 1

1 t M. 1 K Petites Nouvelles Port au-Prince 'e set d-* l'ondoit tre 'ami dt Jger et i amliorer vrier hatien qui •pat or. I r'rmnt | pirole. our tou, — Il ne faut pas faire circuler les vo 'ures sans f* B tiil M V.t,,.r,.,,, ,. l — lumire— U bLmanAik..jn-napt^oubi.c BStl,1 ' M-Morpcau ft Un, rrne reconaundation ci tit condamn a 1 amen z a *t „ . .. ,. % %  astillo. M. Morperu t Frr. — Sonson Cil profite de l'absence de la Veuvi _,_ r Hoaaalas pour lui enlever umoie.it oejet.— L'n %  • de prisoa ^prs le Champagne virl i l'ampli — brunciic qui logeait citez Mdina Degossa. j ra | Ion rf ps coor Jition d'exis'TCf d Amoineite Bernard, Kose Kar-ile et Hugo DefOa-i ___,.„.i '. „ u voulut abandonner set amis pour s'etab.ir seul,-1 PWttt|MI dominicain fth.-'ti-ri. I a< Ce ut un beau aeandalc la Rue de i enterreSiMance prenait CO'g de MM. Ca.< MM TlV Th Vente a tencan Sale by aueffon %  rient. Et tout se termine devant .e juge de pela — La police tombe sur ie heumort de ia Veuve belcnv Peu de Ch.sc et Mit Bain basse sur tout les objets du culte. Madame Hcionv et Cleoda Milius sont nus en libciie par k — Le nomme F revoir accus de vol de planche* au prjudice de U HAiCO ist considre tomme un grand pertubateur et un eux.*Deux mois de prison — Le Tribunal met en libert Vernu Jupiter accus par le mari d'avoir voulu ... ie raiaplacci prs de sa femme Loivana Irisa Le Tribunal met en libcit les noctambules Ludovic Hen et Anus Coriolaa qui, en ballade chmaient par les rues t:oubiaut le repos des ta* avides — MtM si la femme est votre cohabitante vous a'avet pas le droit de la frapper si brutalement.— Et le tribunal condamne Layence Dhrosse l'amende — Dans le train de Bizoon Fmma Franois et Fannie Michel se moquant des passagers, dbitent des histeirts un peu trop grivoisesDes da nes se sment outrages dans leur pudeur et la train stoppe. Police, tribunal, au.'ode — Neiia Bien-Aime et Isana Lonil Jean sont amoureuses dn tuerne homme, blies se remontrent au coin d la Pharmacie Centrale. Duel, ht le Dr FransOis, mdecin de 1 tiopuai Gnral cenihe avoir pans .. etc. — Maurice l-amothe est prvenu d'avoir install des lampes lectriques au Petit voix contre 107 la chambre a relus un voie et onaance au cabinet Honoini — La Commission pour la protection dsintrts Irmiis en Russie pu&lie les en. lires indiquant le montant du Capital rMBCall piac en Russie qui sivei environ a; milliard j30 raillions de francs -• Mr Houomi a prsent la dmission du Cabinet au Itoi qui a rserv son acceptation — Dapts uni' dpche de Cherbourg i l'Intransigeant, vingt toiles de Millet, 1 auteur de %  l'Angelus • ont t dcouverts dans un grenier de 1 Htel de ville — On mande de Hanulton, Berniudes que Ml Chajles Bvau Hughes, secrtaire des biais-l'nn accompagn de Mme Haguc et de leur nlle kliaabeth est arriv cet pre midi poui un sjour 4e quelques jours lillo et lermie. Fianailles Nous enregistrons vue p ai? r |ei fianailles de Mlle Germ.he Aro or grand Ml a vrc Mr Alphonse Oiao, ingnieur Meilleurs compliments. Nouveau conseiller d'Etal le joutna 1 olfi:iel publie un arri Dcmmant M Charles Fombiun. con ciller d Lut en remplacement de Ifti Etienne D'rnval. dmissionnaire Le pu A cause d'un aecidpntrie presse notre confite Le lillifmtnt n'a paratre samedi et aujourd'hui. Il reprendra demain sa publication rgulire. Loterie de Panama Les bille If dt la Loterit-Paoama -ont ai rive. Tirage 26 lvrier 192a, rot lot 20 000 pesos. En vente hrz C*rlos. E. Caslillo. foit au Prince, ce 19 Fvrier 1922 In'rieore d* ion c'ai'acre sans le concoure de la Compagn'e Fn cas ri* 1 ontravention ct-tte stipulation, la Compagnie pourra cesser de fo-ir Mai '1 21 "ir le coiwRnt ltcr'q'P, et I abjona main. r< 'en" rppnn!'bl) da tant ecci En vertu d'ordre de de*t pooTaot rsilier de re f.ir (la Lonyytar Consul de? Etat Unie., il candie, dargerde mort et intenup nea procda maidi H fjviier 10 foo du itrva* ) heuredu inaiin Rue du Quai, en V'icle 13Il ejt beoluninnt in tace dp 14 gare Na lonale du Chemin the sale by aoctioo ot t rd • l'nho"n de Wr ufpge du du le d* 1 ifi, & la vu< crire Keiiairgtou, 1 presse Ait-14 —En cas d'infraction eux sti cop cf. Dileti(jn8 nnmrs dans ce contrat,. LOT 2 la Compagnie est au onse et 5e verra j Uti lot de livres appartenant Mr obi ge de ces er de fournir sans suAt.dri u James Bropby. re avis de fournir 1 nergie it-e rique 1 eucyclopedia btitauaica, 30 volu j ycloptdia Btitaunica. t l'.bonn ayant commis la dre inmes Iga de 30 volumes 24 Fvrier 10 heures du By order of Mr Longyear, Co of ihUniied States it wi>l pVoo Monsieur on Taesday. 21 Jh ot Februarya*] o dock A M. Rue du Quai, opa_ ihe station pf the Lombagnie Mi nale des Chemins de ter d Hiiu • thefof LOT 1 One walnat deskroll.tgp One hmjiDgton Typwrittr Ode lelt-.r cooyiog rreis. LOTS Bocks and i apers feloogiog|| drtw James £rpby. k l Campits With Miac rtta a.ton, se lser v.ni en outre la h'<* livres divers, anglais, 90 brobroks U Fampletaof Alexanoiri culte de le pour uivre par les voies chutes au l'iud itut Alexandre lia luilton inatitutt. | le doit. Les i"div'dts qui s'avise mit0Q ont d'instail r des lampes, des appa 12? liSSE? A?*J? s'occuper de { vte-ueuts ui divera arti1 tiuck of cotba. 5 para oTat nos comp-eurs lectriques sans ptr c[ b dd caaU8(Jult) V ot de lol of Dook(El g ilh Sj aui.h, F mii'soo formelle et crite de notre | nr aDg)ai8( 6B pag: ol, blIemano/Geiman aoo Duttb. compagnie, et que nous arriverons fraucais b. hollaudais, 1 malle vide,| i tiuDk. 2 auit cases, 2 briefi suipiendre seiont dfrs i la Poli 2 vaiaes 2 sacs a main, 1 loi de bibe 1 lot of triuketa, 1 watt ta, ctaiii ce pour tre expdis la Justice qui 1 t8,uue u.umib chane et me aille, medal. LOT 3 Effets personnels do Max.Malthon LOT a Personal effecta of M T de Ma AVIS eur ir 11 gra tellti peines prvues par la loi. r, Il est parvenu i no re connaissan ce que etitaines oersornes se sont o flattes i certains de nos abonns, pour paralyser la bonne marche de nos compteurs,moyennant paiement; ce fait cause de t es grands prejudi ces i nos intrs, aus.w 1 abonne qui acceptera de t^l march ssra te \ nu personnellement responsable vis a vis de sotie Compagnie LA DIRECTION Encauteur public MoLtbiuii ELle, CE reiTE Port PU Prince, le 17 Fvrier 1922 La Compagnie d'Eclairage Llectri lue hyn. dcouvert, daoi cer uinea sucie b ristallatious, des additions de lam ep, dofectuuHe8, dangereuses et iHutunaea, faite-i Bans son conseB meut et non insu, et surtoutsaiis '.nspectun et l'appiobation de lin ,pnieur du Gouvernemeut ; invite ous ceux de ses bonnes qui ont eu t faire excuter StrtfjQi travaux, n taiio U dclaration en ses bi eaux, dana un dlai d 8 jours, partir de eette dute pour que toutes .patanotia ou amliorations nces %  taires sotHnt apportes immdiate %  ue.it pur ses soins. aille los aviee que faute par euxi ^ :e se fane, data le dlai prvu, elle! %  ^* H *^^ =B ssŒ""HW-5"F"aja se verra oblige d appliquer contre! -. U. les articles 2, j, 19 et 14 de ses Vent** ItflUHtH lards *l Kglrments sanctionns par Pn „,>„ a'.^, J, n i leGouv.tneraeu: sinii stipul. ; 9 E fn l" d Ho.n-1 sursn A-t 2 L4i at.li. ,o,i in.. eure 9ST / riV.^* ,] ft !" r compilant la fourniture .. la po,e T^SSU le c "Zan,?. ie caualiatiooa,apparili d* rrei G ra Ue D ,7 Ti .. 2 n!2i ial de HMDtBuvre, e ..-. serafai e exclu ..of/V !" M d S ?.,!.?„ vivement par les sola de la Compa S Pt ( 8ftLa > 8ic8 d wM lva gnie aux finis de 'abonn. Art. 3 Il est ab30lume t iatardit I abonn de chauler la disposition Mn kmm Sugar Company La H i yt au Ametunu 9ocai Corn I paay auconce i sa clien'lc que sou ] ne de la campagne 1922 est; mis en vente paitu de ce jour i lOd dit en ville au prix de 6,jo or amricain le sac de IPO livras. l'o t au Prince, le 15 fvrier 1922 MALACMCS GASrSO-t*tT3ETINALE I Dlanhoo v..ric>inoui rlBsoriB.iCTittrllo moi I mejntirtini-n• % %  tubarouleuBO ; Conutlputiuii, j Aootoanta append'euiairea.! lro typLoidr, ilaiu in-siinfv^-.i.AoiA.E'.'/iiina, Furonclo, QU£ltlSON CCRTAINC par l'mace de 1' lUPLCS POISSANT &NTISEPT1Q0EI il! Marcore ni Cuivre fl/ilti.T ilrnMai l'uiiiiiiriii minnuli^, i '• doaa U so lO gou'ie* par Ji-ar iDOL INTERNI ;:nc lasse. Cil Baon il orai.ger. tcDoi..'-n rtuCo-iMraca.r'arii Mon biun El in Kncanteur publie Solitaire ? HOUMKS, FEMMES, 1EUNBS| FI LLES,J aKIU.,] T A I KL. VBUVES, hU.. InKrivez vous comme membres de notre. CM de Correspondance et faites vous LH.JU.OU %  > mU intre*aau— Soyez connus dans le raec par votre intermdiaire— I-.UOUJ.C. la ricbeaK.sj Bonheur Des centanu:* de personnes ricaci, un vantes et sympaihique dsirent K marier, l'hougraphies gratis. Knvoyea >o cents pour un iaa> i.cinent da 4 mois, l dollar pour l'anne. FLOKENCfc. OELLAlKLi 200, Montagne .StiLpt Brooklyn N. Y. Jugement C'est demain que sera jug en COJT Mtrti'e Mr Ph Lemaire, du c Courrier H;itien a. Il sera assis, de M.s Lesoinasse et Lger. Attention ! Pott au Prince, le 2fl fvr;, r ifonthrun FLIE Encanieurpublic 1922 a Soire t ier t ve renvoye cette o tirs midi La soire if^r tive oftiite hier pu !• e ve-i d* lEslcrnat au pretit de l'U gne de la Cathdrale, n'ayant pas pu se (o-suivie cause de la pluie, a ' renvoye ponr cetie apis mid' 4 ; heures prjses Les personnts qai voudraient con tribeer au succs de cttte fie d'un lit collective, se souviendront que l'entie est i deux gourdes. L AshOtiation Naliona.ie.te et U Magistral Coiumiiiial. A sa iunioa d'hier,chez son viceprsidtnt Carlos E. Caslillo, l'Asso cution nationaliste des Ouvriers et salaris hatiens a tr,u ofticieilement le nouveau Magistrat (.'ommunal qui est son coi seiller d'bcnrjeur, d aptes aes statuts Au dis.ours ue bienvenue plein de sagesse et d< oct de Mr lrmie, I le prsident de l'Asso at on centrale ijfnif Oavrire, Monsieur Mangons a r l' uu,t pondu eu homme trs imbu de la \ i \ortl, question du travail et du capital,' tant lui mme un induttriel. Son d'.sconrs fut trs goi des conseil 1er* de l'Association, qui veulent vi ter le fosse existant entre le patron (t l'ouvrier dans les centres pias de veloppas. toat tnvajUaot • piO a Clyde Steamship Cy FOreign Services Le public est infom que / steamer passagre •| R OQUOIS' 1 sera au Cap £ Hatien te t?J de ce mois ei partira de • i l le mme jour pour A w.York pre-TCVlCUlnant fret et passagers, Les passagers voulant profiter de celte occasion pourront obtenir de cet oL lices tous les renseignements y relatifs. Pour u u mois seulement La ESPAfiA Rue Rpublicaine No i92b Met en liquidation ui assortiment colossal di Bijoux Elle vend 3|4 0 \ lu dessous du prix di Le 8/8 HATI est attendu Hatien le 24 du courant et Simple aperu Avant Penda Boucles d'oreilles dz Bagues d a P Boutons manche etc % efc, etc or 8 lais^Z *M<>n manche *<• 8 le mme jour pour fort au Prince via tous les ports du i\ord.ll se a ici le 27 et partira le ra/ne jour pour tous In* ports du Sud jusqu' J OC mal do U reviendrai l J on au Prince en route Or H a 2 2 Mew.lotk va tous les port* du Fort au PriiMi le 20 Fvrier^ii)21 E F. Clments i COLUfilBA 11 Amateurs de bonne Musique, accourez cbe| L. Preetztnannggerlioltn Hue du Quai



PAGE 1

Otnfimi iddii 195 4107 NeVi Rrinea; (Uiu Lundi 20 Fvrier t922 Glmeot-MA^LOIRB WOMBRO 206BNT1MS6 -i Quotidien Ne pari jamais de YOBS, ni en bien, parce qu'on ne TOUS croirait pas, ni fa mal, psrcequ'on en croit pins que vous ne voulez. CNFUCWS REDACTION. Bue Amricain*No. lb Par Cafol. uveies Etrangres Kœprssa Naviera lie Ciik { Banquet s'ira pas a Ma cuttratrLONDRES. 17-Daprs une dcla niioB de la dlgation commerciale Ttte qui se trouve ici, on considre oœme trs peu probable que Lnine t rende la confrence de Gnes nilgr une prcdente inlo-mition WASHINGTON L'administra non a t mise en mesure de hatei la rati6cation del confrence sur l'armement amenant toutes les ques lions i lre amines au snat. p fickcucMtc u oui ,n . commission des relations ex •onoDant qu'il serait le chef de la ,neures les leaders rpublicains vien Aili A • nent de terminer l'examen prlinv naire des opinions sut chaeen de huit accoris de la confrence sou Irais au snat. jeudi 23 tourna dr neUeo nt notifia aj )ute, em-iit -iimil^-. t\ o citique da la ma ne fiou que 1^ tenir le ay.ni moata re 11 un ui droits des Hi^riitairei sont respects duquel lo ouinuixiCd luieruaiu .<* WKN.VSI i v'n pou ? l l r efou,(1 il uue bd8e ,le 8 vv VSUiNCiiON—u-iflconfrencfl cari d- un tetupa ranjinaue interrmtionalH ^y^nt pour but d^ CHKUQO Le jugi Lsodi qu'a consdrpr l'allo atio-i dnniuer semaineprojhiine, conm9 u a t 17 aimes rie service sur la banc de annonc anjiurd ui u\s cete con la Cour. Peadant 1J mon, il avait firenc. la France, I Ani;letprre, II reu comme Cuutmissaira de b^se Hlie. 1H Jinoi et les E.ats-Uuis se, iJali et juge uu salaire annuel de r0 vLUA?'v\ e u..^, 1 1 5J, U d0,lii18 ~ Le d JCtrtUl lu v *>l Mfc.VV-\OHrvLj"uit4 de l'pid Ordonne de proJie du ri osmus mie dmfiuenzia pass.comme I on' il q 11: a U Cour. dclar lojoardhui |g autorits si, Lui ANGISLUSEJw^d F.Smd* ni'aires, mais N w Y) k est en prol|secrtaire perdu de William Des a une pidmie de pneumonie. 8 mjud Tayijr, le directeur de uue sR ,, i* qae '• %  nonalits prove W e I influenza Londres la se?2* dernre s'lvei & un total ia2 eo "P ,r 1444 la semaine C!r e ?. e el 143i un semaine g) celle-l. %  H.? S A S C I TYDans un discoirs r'J'. le snateur Jamee A. R-ed f Jienoun e dmontr la ncessit jri1 ,oient ob '8 8 P"y er I lt e oa mi8 n banquerout %  Oclar que IH 8 taies daan cr ' peuvent tre rduiteji ktouvernementales reues ici Le^ rooblet rapports ont t, dit-o-i dirigs contre la socit en %im a plutt qu contre le gouvernemeu dubregon. MANILLEU transfert d la ta tion navale de Olongano & Cavit s t suspendu, d aprs des ordres de Washington. norts de cette maladie oui t rap po r t' i pg aujourd bul R1DG1HELD N. J Six pSttOa ns sou: nor.es pour avoir bi de la liqueur •mDMSinn^. lIONTtVIDEOLe steamer an g'ais Woodville est part> aujour d'hai pour lie de li Gorgie du brd, pportsni le co r ps de Sir Ernest Stark'eton q ii mon:Ut ce point antarticque le 3 Janvier, et o il sera euterr. 1W Fvrier ROME Le Fape Pie XI a reu Us diploiualea accrdits au Vatican, il, les a requis de contribuer la le ) r '-' tJ t-ui|>j ^JC lou rracouue pacilicatioo universelle qui, dit il, est un acheteur et alors lej dtenteurs l'aspiration du moode autier. {montrent tout de suite des prefaWASHiNftTON 7 th'tre<; New tioo exagres et perdent aiai"le National, Folis, Lg-timate Play plus souvent i'o:casioa de sdb'arHouse, Metropolitan.;coluinbia, Mauwei di icur sl0 k ryianJ, Cosmou, Vaudev.Ue et ci:. 1 %  .. ,. rnierQ nr T „„,,„„,„ , mas ont t cios oudainemeat same n T Jerniers P pratiqus sont de Ji soir par les commiasa.res du dis J* 0 "*" 9 dollars 7, s.-ion quali:ricts de Colombie, les accusant de oa a mc oe a ^ni to, poar un l'.il.U... ... ....... ,...,. .< aia... __. Iftt (lf ll/>. h .111 I A 1. l-i 1 — mi aasAatn< ni*a uas repoodt, siioe di soir a l'offre d'un nuurea du dio triot a-.toniey WolWioe de venir dire ce qu il sait dj meurtre et la promeatt d.1 ue paj eue poursuivi sur une viorne aocuaioa ue d.our ueiu.11;. M ble Normand s esi trau> port une aires e qa'OQ ne nom uie pas pour tffoif du lepos Noire at' I Au Champigie le commander A] L Harsons. h. ua speech ds circona tince wnti'irtl rpondit I inui>nieur Hov secrtaire d Etat des Travaux .publies J Assistaient ce banque' : le Corn* in inder A L Parsons C C C, les I attenants B. Moreli, c A Treie L H Cjrarj-, C HCvter G. L b. Aedersoe. \ A Or'. \V W Schneider tous C E C. USN Mr Th Hsw tborna, mg^uieurs — MM. I iog • nieur Louis Koy, Ministre des Travsu Publics, L G Tupenhauer et Th Prie, ingnieurs honoraires, L. M-ihin et L. Helgotn; ine4nteare; KM. A Soott, L Jeaonot. E Chainpftua. J Pareira, L C. E hiart, (ieo. Cauviu, Cug Minio, A .-ye ce qu'elle! ^cation du trait de-* quatre Pau >.' I suces et la garnison rduite o £*IC0Mexicoj est traqoilleluoe aimple force de po ice, comma i $$ ,A^hjuee' eo^roiie dao>a t n4a^ae au ItyartemAt 40 k aiblesse de structure et detre expo 10k ae uc u au irie ^e iei qt ses aux hssaids du feu, U suite """"icnt dafll les 7 do.lars 60 M d'une inspection par le Bureau des dollars, mgnieui*, psr rapport an rcent c'tondrement du Thtre Euicker bocker avec IH uu u WASUINGTON Il y a une pers pective de dlai dans la prsentaiijn Le *ranc s'e.t btaicoop am'ior* de< traits de l'ann-fiueut au 6ent, ce dernie r |ours et nous clotu ons, oause di la discussion spciale du samedi, i 11 fr 56 pour le dollar' oac. des 4 paiusoeea par le (Jo m ma.s par co t e le pr-x du caf en su pacte dea 4 Pulaasncee. lijdr ,,5 J ? 8o f r< pour le brau naine a t cependant trs meuve1 "••• coidi o-is du Havre, soit une DClie par snite de la dcisiea prise baisse d'envi.-ou a^ fs depuis une p>r une de nos grandes usines de qaiBzain e de jours. p ayer aux habitants le aime prix (intti* m #7^rv7T 3 a nxs P eca ;*< essayant mme trrace* € IIOOICII* de sepa;scr de cens ci. Cenla K uer Un jtrmuUoi briimt. P !eiode verre ci dhure dclare un svslme tahli m ont conduit le L ir mour Un ou ,, ra npidie de* nuis nln , ..-t 1. ui j NEW OHHU i avartiavment " II, P ? t \ tn tns Hlu de %  ^ ^m wm ? **'*" , x. ,nai qje de la spculation. lmocra'e Ludeiwood a confiance que quelques votes ^e uouratea e'u • poseront au trait, tan lu que le F e tldeot Hardiug peu rpondre l'en (uete eu deuanta'it u le plus g< au le Itimiraenr les cciversaioua qui e aoo oe .vj[


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05604
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Monday, February 20, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05604

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
Otnfimi iddii 195 4107
NeVi Rrinea; (Uiu
Lundi 20 Fvrier t922
Glmeot-MA^LOIRB
WOMBRO 206BNT1MS6
-i
Quotidien
Ne pari jamais de yobs, ni en bien,
parce qu'on ne tous croirait pas, ni fa
mal, psrcequ'on en croit pins que vous
ne voulez.
CNFUCWS
REDACTION. Bue Amricain*No. lb
Par Cafol.
uveies Etrangres Kprssa Naviera lie Ciik { Banquet
s'ira pas a Ma cuttratr-
LONDRES. 17-Daprs une dcla
niioB de la dlgation commerciale
Ttte qui se trouve ici, on considre
ome trs peu probable que Lnine
t rende la confrence de Gnes
nilgr une prcdente inlo-mition
WASHINGTON L'administra
non a t mise en mesure de hatei
la rati6cation del confrence sur
l'armement amenant toutes les ques
lions i lre amines au snat.
p fickcucMtc u oui ,n . commission des relations ex
onoDant qu'il serait le chef de la ,neures les leaders rpublicains vien
Aili-A- nent de terminer l'examen prlinv
naire des opinions sut chaeen de
huit accoris de la confrence sou
Irais au snat.
jeudi 23 tourna d<- la temaUe pro-'^^\\Z.Z!g&
ename prenant fret et na&aarn nnur ntit*w *a Depeft*m*t desTra-
. .' .vtnxinWtes 1.9 bel tablissement
son aspect des
grands joura A* gala Le ronu ni.
vant. anvammetr prpar, fut b*en
ftBDt-ecifl t on y lit franchement
lie i'0rU)-'de M,rfi,Bnt ofrait
.grands loon du uala
dlgation russe Les reprsentants
mmerciaux disent que certaines r
niions envoyes par les assem-
fin des ouv iers tenues dans tou e
Russie et arrives rcemment i
ioscoo conseillent 4 Lnine de ne
rendre i la confrence.
gouvernement am
[jicain el la confrence
WASHINGTON- La rpon e du
"svemement amricain 1 l'invita-
Dde panicipet la confrence co
lomique de Gnes sera vraisembla
Iement retarde jusqui la connais-
se des tsulta's obtenus par les
if'is franais et anglais Si ces ex
W rivent i s entendre sur 1-
mcipes qui gouverneront la coof
ce et si cette entente est d'accord
*J politique du gouvernement
Kricun oa c oit que les Etats-U i s
fondiont favorab ement i 1 invita
envoye par l'iulie au nom des
ancts allies.
liewd entre l'Angle
tare et la France
JfARlSij L'Agence Hivas croii
-su qu UJ accord est tntervenu en
France et l'Angleterre sur li
dure permettant la participa-
it 1 Pologne, la Tchchoslova
* U Roumanie et la Yeugoslavit
lxau.en prliminaire techniqu
l^rograome de Gnes par les ex
^ allis Leurs ministres Lon
i prsenteraient la petite enten-
**s travaux. Les experts franais
Suivent leur tude,mais par suite
.complexit des problmes exa
i oe finiront pas leur con-
Arrts
d'expulsion
PARIS A la suite d une enqu'e
ur la propagition de fausses nou
"elles en bon:se et en p ovmce des
an 3 d expulsion o tt pris con
ire des suj ts russes M j an X dias
banquier et M.M chel Anatra avocat
on associ.
-i
Irlande
BELFAST Oa annonce lojoa
1 hui que les 42 un onis'e-. de 1 U
ter ar tes pendant les rcents raids
ur la t'ont re sud ont t mis tn
libeit MrMchel Collins, chef du
gouvernement provisoire ea friand
tlgraphie it Londres que Mr Cru
cbill secrtaire des colonies irai
russi ce matiu obtenir llaigivt
ment de :e nombre de pri:oiniers
LONDRES -- Le pioj t de loi et.
biissant l'Etat libre irlandais a U
adopt aujourd hui par la ebambr
des Communes eu seconde lecture
PARIS Le docteur Naos a fai
Jans la soire au Trocadro une sail<
omble une confrence sur les ra?
ges de la famine en Rneti *. L'assista c
ce mue par la descnpt'oa du mis
res du peuple russe a tait au cont
------ -. r-- ..-. wu- mwm HH fllU|)ll. IUJ.lt a 1411 dL
Mali une huitaine de jours liencier un accueil chaleureux.
U. S. Navy. i\ews
L 17 fvrier |'M B,ats de Michoacan et laliaco,
LONDRESDes chiffres officiels !daPre" ,eB rapporta des autorit
Porto jftuta. Sancliez et San J la
Rico.
Il m purpcie
ourious antres rensiioemeoU,1****1'1
s'adresser

Le Comptoir Franaise
2 erre. Le* cinonsqii deviien! y "du;aion du bolcbevisms qui a
u ??uvS^xTt8,rol9nu* f""' "n E ,ro')8 a ',ti donQ* Pr le
WAbtiiNCrlON- Lss aigi-iiainu contrleur des uoouaies i.ussiuger
du ira te de- pui.ances du Pd qu a dit que la direction d-i moode
ilqne on f >r neUeo nt notifia a fortufiHi et la Hollande q-i'iu Ront r.-aine a t menac e.Le cili tinl
frmmn rglas rpauecter Ud Jlid hi laa rea Cecktailt
Po-a^c liisque
Poissons gri
Chou Palmiste eu Salade
rimbatc Piaancire
.viimis an Caaart
Fouilles Je terre sauiee^
Filet de Biv.it Matre d Hcicl
.Salde
r romane
Conatures
Crme i U Glice
Cakes
Ciiablis Chiteau Margtut
Moct & Chandon
Cale
Liqueurs
droits de ces 2 nation dtn I9 l
a de. a t'il t>j )ute, em-iit -iimil^-. t\ o
citique da la ma ne fiou que 1^ tenir le ay.ni moata re 11 un ui
droits des Hi^riitairei sont respects duquel lo ouinuixiCd luieruaiu .<*
wkn.vSiiv'n pou ?llrefou,(1 il' uue bd8e ,le 8
vv VSUiNCiiONu-iflconfrencfl cari d- un tetupa ranjinaue
interrmtionalH ^y^nt pour but d^ CHKUQO Le jugi Lsodi qu'a
consdrpr l'allo atio-i d cble allemands d-n 1'At'antiqu. fdrai au l'iuide.u Hardina pour
seri convoqie Washu^ton U Te tl'f c ive au 1er nur- >nniuer
semaineprojhiine, conm9 u a t 17 aimes rie service sur la banc de
annonc anjiurd ui u\s cete con la Cour. Peadant 1J mon, il avait
firenc. la France, I Ani;letprre, II reu comme Cuutmissaira de b^se
Hlie. 1h Jinoi et les E.ats-Uuis se-, iJali et juge uu salaire annuel de
r0vLUA?'v\eu..^- 115J,'U d0,lii18- ~ Le dJCtrtUl lu *v*>l
Mfc.VV-\OHrv- Lj"uit4 de l'pid Ordonne de proJie du ri os- mus
mie dmfiuenzia pass.comme I on' il q 11: a U Cour.
dclar lojoardhui |g autorits si, Lui ANGiSlUS- EJw^d F.Smd*
ni'aires, mais N w Y) k est en prol|secrtaire perdu de William Des
a une pidmie de pneumonie. 8 mjud Tayijr, le directeur de uue
sR,,i* qae ' nonalits prove
W e I influenza Londres la se-
?2* dernre s'lvei & un total
ia2eo"P,r*, 1444 la semaine
C!re?.e el 143i un semaine
g) celle-l.
h.?SASCITY- Dans un discoirs
r'J'. le snateur Jamee A. R-ed
f Jienoun e dmontr la ncessit
jri1 " ,oient ob '88 P"yer
Ilt.e* oa mi8 n banquerout
Oclar que Ih8 taies daan c-
r ' peuvent tre rduite- ji
ktouvernementales reues ici Le^
rooblet rapports ont t, dit-o-i
dirigs contre la socit en %im a
plutt qu contre le gouvernemeu
dubregon.
MANILLE- U transfert d la ta
tion navale de Olongano & Cavit s
t suspendu, d aprs des ordres de
Washington.
norts de cette maladie oui t rap
port'ipg aujourd bul
R1DG1HELD N. J Six pSttOa
ns sou: nor.es pour avoir bi de la
liqueur mDMSinn^.
lIONTtVIDEO- Le steamer an
g'ais Woodville est part> aujour
d'hai pour lie de li Gorgie du brd,
pportsni le corps de Sir Ernest
Stark'eton q ii mon:Ut ce point
antarticque le 3 Janvier, et o il sera
euterr.
1W Fvrier
ROME Le Fape Pie XI a reu Us
diploiualea accrdits au Vatican, il,
les a requis de contribuer la le")r'-' tJ t-ui|>j ^jc lou rracouue
pacilicatioo universelle qui,dit il, est un acheteur et alors lej dtenteurs
l'aspiration du moode autier. {montrent tout de suite des prefa-
WASHiNftTON 7 th'tre<; New tioo exagres et perdent aiai"le
National, Folis, Lg-timate Play plus souvent i'o:casioa de s- db'ar-
House, Metropolitan.;coluinbia, Ma- uwei di icur sl0-k
ryianJ, Cosmou, Vaudev.Ue et ci:.1 .. ,.rnierQ nr,T ,,, ,
mas ont t cios oudainemeat same n T Jerniers P pratiqus sont de !
Ji soir par les commiasa.res du dis J*0"*" 9 dollars 7, s.-ion quali-
:ricts de Colombie, les accusant de oa a mc oe a ^ni to, poar un
l'.il.U... ... ....... ,...,. .< aia... __. Iftt (lf ll/>. h .111 I A 1. l-i_____1
mi aasAatn< ni*a uas repoodt, siioe
di soir a l'offre d'un nuurea du dio
triot a-.toniey WolWioe de venir
dire ce qu il sait dj meurtre et la
promeatt d.1 ue paj eue poursuivi
sur une viorne aocuaioa ue d.our
ueiu.11;. M ble Normand s esi trau>
port une aires e qa'OQ ne nom
uie pas pour tffoif du lepos
Noire at'
I Au Champigie le commander A]
L Harsons. h. ua speech ds circona
tince wnti'irtl rpondit I inui>nieur
Hov secrtaire d Etat des Travaux
.publies
J Assistaient ce banque' : le Corn*
in inder A L Parsons C C C, les
I attenants B. Moreli, c A Treie
L H Cjrarj-, C H- Cvter G. L b.
Aedersoe. \ A Or'. \V W Schnei-
der tous C E C. USN Mr Th Hsw
tborna, mg^uieurs MM. I iog
nieur Louis Koy, Ministre des Tra-
vsu Publics, L G Tupenhauer et
Th Prie, ingnieurs honoraires, L.
M-ihin et L. Helgotn; ine4nteare;
KM. A Soott, L Jeaonot. E Chain-
pftua. J Pareira, L C. E hiart, (ieo.
Cauviu, Cug Minio, A fontant, L. Meoos. L Bjrnn, N Ki.
tireiu, P. Eth urt, f, C Azar.
wm
Expulsion
Ui ar t de la secrtairerie d'Etal
de l Intrieur expulse du ter.uo.re
de la Rpub'ique le sien; G-o g: l\L
Lepe. de nationalit amricaine, ue-
neuraut Port au Prince' a coi
Le march, dit Armour, a eno-ie sidrant que tout E a; souverain a le
. sans animation,
ce o est
1 0,1
que de
dro t d expulser de son territoire les
(iang*rs doat les agssementi lut
sont prjudiciables
M Lepp sera embirqu, dit l'a-t.a
de Par t sur le premier bitrae eu'
pa tance pour l'tng-.
lot de tii bjau tri. Le tel qiel
se
S
Notre coton
as.
Le Franc
Les livraisons augmentent, d'aprs
Armour, de pus en plus et les prix
se maintiennent en're 16 et 18 gies
paur I- b-ut IViii If :ooi!im i,f,
presses quelques aftaires se sent fai
tes au prix de ia.50. prix auquel oa
reste vendeur.
Ou crit de S -Mire que la situa-
WASH1NGT0N- La dfense mi
litaire des Philippin M peut tre coin
ciuii 1 t m 1 -i. ,pl ament abandonne avant li ra 1
c que 1 Europe p>.-ye ce qu'elle! ^cation du trait de-* quatre Pau
>.' I suces et la garnison rduite o
*IC0- Mexicoj est traqoilleluoe aimple force de po ice, comma i
$$ ,A^hjuee' eo^roiie dao>a t n4a^ae au ItyartemAt 40 k
aiblesse de structure et detre expo 10k ae uc u-au irie- ^e iei qt
ses aux hssaids du feu, U suite """"icnt dafll les 7 do.lars 60 m
d'une inspection par le Bureau des dollars,
mgnieui*, psr rapport an rcent
c'tondrement du Thtre Euicker
bocker avec IH uu u
WASUINGTON Il y a une pers
pective de dlai dans la prsentaiijn Le *ranc s'e.t btaicoop am'ior*
de< traits de l'ann-fiueut au 6ent, ce* dernier- |ours et nous clotu ons,
oause di la discussion spciale du samedi, i 11 fr 56 pour le dollar'
oac. des 4 paiusoeea par le (Jo m ma.s par co t e le pr-x du caf en
su pacte dea 4 Pulaasncee. lijdr ,,5 J? 8o fr< pour le brau naine a t cependant trs meuve-
1 " coidi o-is du Havre, soit une DClie par snite de la dcisiea prise
baisse d'envi.-ou a^ fs depuis une p>r une de nos grandes usines de
qaiBzaine de jours.___________payer aux habitants le aime prix
(intti* m #7^rv7T 3a*nxsPeca;*< essayant mme
trrace* IIOOICII* de sepa;scr de cens ci. CenlaKuer
Un jtrmuUoi briimt. P!eiode verre ci dhu- re dclare un svslme tahli m
ont conduit le L ir mour Un ou ,, ra npidie de* nuis nln , ..-t 1. ui j
NEW OHH- U i avartiavment " II, P ? t \tn tns' Hlu de
^ ^m wm ? **'*" , x. ,nai qje de la spculation.
lmocra'e Ludeiwood a confiance
que quelques votes ^e uouratea e'u
poseront au trait, tan lu que le F e
tldeot Hardiug peu rpondre l'en
(uete eu deuanta'it u le plus g< au
le Itimiraenr les cciversaioua qui
e
aoo
oe .vj[


1t M. 1 K
Petites Nouvelles
Port au-Prince
'e set d-* l'on-
doit tre 'ami dt
Jger et i amliorer
vrier hatien qui
pat or.
I r'rmnt | pirole. our tou,
Il ne faut pas faire circuler les vo 'ures sans f*Btiil M V.t,,.r,.,,, ,. l
lumire U bLmanAik..jn-napt^oubi.c BStl,1' M-Morpcau ft Un,
rrne reconaundation ci tit condamn a 1 amen z'a
*t .. ,. astillo. M. Morperu t Frr.
Sonson Cil profite de l'absence de la Veuvi _,_ r
Hoaaalas pour lui enlever umoie.it oejet. L'n
de prisoa ^prs le Champagne virl i l'ampli
brunciic qui logeait citez Mdina Degossa. j ra|Ion rfps coorJition d'exis'TCf d
Amoineite Bernard, Kose Kar-ile et Hugo DefOa-i ___,..i '.
u voulut abandonner set amis pour s'etab.ir seul,-1 PWttt|MI dominicain fth.-'ti-ri. I a<
Ce ut un beau aeandalc la Rue de i enterre- SiMance prenait CO'g de MM. Ca.<
MM
, TlV
Th
Vente a tencan Sale by aueffon
rient. Et tout se termine devant .e juge de pela
La police tombe sur ie heumort de ia
Veuve belcnv Peu de Ch.sc et Mit Bain
basse sur tout les objets du culte. Madame Hcio-
nv et Cleoda Milius sont nus en libciie par k
Le nomme F revoir accus de vol de plan-
che* au prjudice de U HAiCO ist considre
tomme un grand pertubateur et un
eux.*- Deux mois de prison
Le Tribunal met en libert Vernu Jupiter
accus par le mari d'avoir voulu ... ie raiaplacci
prs de sa femme Loivana Irisa
Le Tribunal met en libcit les noctambules
Ludovic Hen et Anus Coriolaa qui, en ballade
chmaient par les rues t:oubiaut le repos des ta*
avides
MtM si la femme est votre cohabitante
vous a'avet pas le droit de la frapper si bruta-
lement. Et le tribunal condamne Layence D-
hrosse l'amende
Dans le train de Bizoon Fmma Franois
et Fannie Michel se moquant des passagers, d-
bitent des histeirts un peu trop grivoises- Des da
nes se sment outrages dans leur pudeur et la
train stoppe. Police, tribunal, au.'ode
Neiia Bien-Aime et Isana Lonil Jean sont
amoureuses dn tuerne homme, blies se remon-
trent au coin d la Pharmacie Centrale. Duel,
ht le Dr FransOis, mdecin de 1 tiopuai Gnral
cenihe avoir pans .. etc.
Maurice l-amothe est prvenu d'avoir ins-
tall des lampes lectriques au Petit l'ordre ci la permission du Directeur gnral
Etranger
Par $4ble. Il fvrier
L'Echo de ratis croit savoir que les eiperts
tranais n iraient pas a Londres avan: que I An-
gleterre ne rponde au meinoiantluiu lianfail re
la..' a la Conlerence de Cnes
Une dpche le lsru.el.es annonce qu'au
cours de l'examen du Budget des Sections,
t.li.ni.i i ; a adopt a l'unanimit un veeu cmib
aant au Couve'rncment belge dadnenr au me
moiaoduin anais
Le Temps auuonce que l'Allemagne a avi-
se la Commission des repaanons du quatrime
versement dcadaire de |l nul ions de marks or
I.e l'n ii ir Naasen venant de Londres est
atiiv a fi: [
La Chambre des Dputs, dit une dpche
4c t'aris a u. au 10 Mars I interpellano i de Mi
M irgaaine sur U Confrence de Washington
Une dpche de Home annonce que pai
o> voix contre 107 la chambre a relus un voie
et onaance au cabinet Honoini
La Commission pour la protection dsint-
rts Irmiis en Russie pu&lie les en.lires indiquant
le montant du Capital rMBCall piac en Russie
qui sivei environ a; milliard j30 raillions de
francs
- Mr Houomi a prsent la dmission du Ca-
binet au Itoi qui a rserv son acceptation
Dapts uni' dpche de Cherbourg i l'In-
transigeant, vingt toiles de Millet, 1 auteur de
l'Angelus ont t dcouverts dans un grenier
de 1 Htel de ville
On mande de Hanulton, Berniudes que Ml
Chajles Bvau Hughes, secrtaire des biais-l'nn
accompagn de Mme Haguc et de leur nlle kli-
aabeth est arriv cet pre midi poui un sjour
4e quelques jours
lillo et lermie.
Fianailles
Nous enregistrons vue p ai? r |ei
fianailles de Mlle Germ.he Aro or
grand m-lavrc Mr Alphonse Oiao, ingnieur
Meilleurs compliments.
Nouveau
conseiller d'Etal
le joutna1 olfi:iel publie un arri
Dcmmant M Charles Fombiun. con
ciller d Lut en remplacement de Ifti
Etienne D'rnval. dmissionnaire
Le
pu
A cause d'un aecidpntrie presse
notre confite Le lillifmtnt n'a
paratre samedi et aujourd'hui.
Il reprendra demain sa publication
rgulire.
Loterie de Panama
Les bille If dt la Loterit-Paoama
-ont ai rive. Tirage 26 lvrier 192a,
rot lot 20 000 pesos. En vente
hrz C*rlos. E. Caslillo.
foit au Prince, ce 19 Fvrier 1922
In'rieore d* ion c'ai'acre sans le
concoure de la Compagn'e Fn cas
ri* 1 ontravention ct-tte stipulation,
la Compagnie pourra cesser de fo-ir Mai '1 21
"ir le coiwRnt ltcr'q'P, et I abjona main.
r< 'en" rppnn!'bl) da tant ecci En vertu d'ordre de
de*t pooTaot rsilier de re f.ir (la Lonyytar Consul de? Etat Unie., il
candie, dargerde mort et intenup nea procda maidi H fjviier 10
foo du itrva* ) heure- du inaiin Rue du Quai, en
V'icle 13- Il ejt beoluninnt in tace dp 14 gare Na lonale du Chemin the sale by aoctioo ot
t rd l'nho"n de Wr ufpge du du le d* 1 ifi, & la vu< MUtOt lectrique pour ucune appli dil auides suivhi ta.
tatiea aure que celle mentionne 1UTI
u ie contrat sans autorisation cii 1 Oraod but eau coulisse, 1 mi-
clalleat p-.r .-nt de 'a Gomppgnie- chin t> crire Keiiairgtou, 1 presse
Ait-14 En cas d'infraction eux sti cop cf.
Dileti(jn8 nnmrs dans ce contrat,. LOT 2
la Compagnie est au onse et 5e verra j Uti lot de livres appartenant Mr
obi ge de ces er de fournir sans su- At.dri u James Bropby.
re avis de fournir 1 nergie it-e rique 1 eucyclopedia btitauaica, 30 volu j ycloptdia Btitaunica.
t l'.bonn ayant commis la dre in- mes Iga de 30 volumes 24
Fvrier 10 heures du By order of Mr Longyear, Co
of ih- Uniied States it wi>l pVoo
Monsieur on Taesday. 21 Jh ot Februarya*]
o dock A M. Rue du Quai, opa_
ihe station pf the Lombagnie Mi
nale des Chemins de ter d Hiiu
thefof
LOT 1
One walnat deskroll.tgp
One hmjiDgton Typwrittr
Ode lelt-.r cooyiog rreis.
LOTS
Bocks and i apers feloogiog||
drtw James rpby.kl Campits
With
Miacrtta____
a.ton, se lser v.ni en outre la h- '<* livres divers, anglais, 90 bro- broks U Fampletaof Alexanoiri
culte de le pour uivre par les voies chutes au l'iud itut Alexandre lia luilton inatitutt. |
le doit. Les i"div'dts qui s'avise mit0Q
ont d'instail r des lampes, des appa
12? liSSE?a?*J? s'occuper de { vte-ueuts ui divera arti- 1 tiuck of cotba. 5 para oTat
nos comp-eurs lectriques sans ptr c[ b dd caaU8(Jult), V ,ot de lol of Dook(El g ilh Sj aui.h, F
mii'soo formelle et crite de notre |nr aDg)ai8( 6Bpag: ol, blIemano/Geiman aoo Duttb.
compagnie, et que nous arriverons fraucais b. hollaudais, 1 malle vide,| i tiuDk. 2 auit cases, 2 briefi
suipiendre seiont dfrs i la Poli 2 vaiaes 2 sacs a main, 1 loi de bibe 1 lot of triuketa, 1 watt ta, ctaiii
ce pour tre expdis la Justice qui 1 t8,uue u.umib chane et me aille, medal.
LOT 3
Effets personnels do Max.Malthon
lot a
Personal effecta of M T de Ma
AVIS
eur ir 11 gra tellti peines prvues
par la loi. r,
Il est parvenu i no re connaissan
ce que etitaines oersornes se sont
o flattes i certains de nos abonns,
pour paralyser la bonne marche de
nos compteurs,moyennant paiement;
ce fait cause de t es grands prejudi
ces i nos intrs, aus.w 1 abonne
qui acceptera de t^l march ssra te \
nu personnellement responsable vis
a vis de sotie Compagnie
LA DIRECTION
Encauteur public
MoLtbiuii ELle,
CE reiTE
Port pu Prince, le 17 Fvrier 1922
La Compagnie d'Eclairage Llectri
lue hyn. dcouvert, daoi cer uinea sucie b
ristallatious, des additions de lam
ep, dofectuuHe8, dangereuses et
iHutunaea, faite-i Bans son conseB
meut et non insu, et surtoutsaiis
'.nspectun et l'appiobation de lin
,pnieur du Gouvernemeut ; invite
ous ceux de ses bonnes qui ont eu
t faire excuter StrtfjQi travaux,
n taiio U dclaration en ses bi
eaux, dana un dlai d 8 jours,
partir de eette dute pour que toutes
.patanotia ou amliorations nces
taires sotHnt apportes immdiate
ue.it pur ses soins.
aille los aviee que faute par euxi ^______________
:e se fane, data le dlai prvu, elle! ^*H*^^=Bss""HW-5"F"aja
se verra oblige d appliquer contre! -.
U. les articles 2, j, 19 et 14 de ses Vent** ItflUHtH
lards *l Kglrments sanctionns par Pn ,> a'.^, j, n i
leGouv.tneraeu: sinii stipul. ; 9 Efnl" d Ho.n-1 sursn
A-t 2 L4i at.li. ,o,i in.. eure 9ST / riV.^*,] 'ft r
compilant la fourniture .. la po,e T^SSU le c "Zan,?.
ie caualiatiooa,apparili d* rrei Gra Ue D ,7 Ti .. 2 n!2i i-
al de HMDtBuvre, e ..-. serafai e exclu ..of/V"MdS ?.,!.?
vivement par les sola de la Compa S "Pt ( 8ftLa > 8ic8 d* wM lva"
gnie aux finis de 'abonn.
Art. 3 Il est ab30lume t iatardit
I abonn de chauler la disposition
Mn kmm Sugar Company
La Hiyt au Ametunu 9ocai Corn I
paay auconce i sa clien'lc que sou ]
ne de la campagne 1922 est;
mis en vente paitu de ce jour i
lOd dit en ville au prix de 6,jo .
or amricain le sac de ipo livras.
l'o t au Prince, le 15 fvrier 1922
MALACMCS GASrSO-t*tT3ETINALE
I Dlanhoo v..ric>inoui rlBsoriB.iCTittrllo moi
I mejntirtini-n tubarouleuBO ; Conutlputiuii,
j Aootoanta append'euiairea.! lro typLoidr,
ilaiu in-siinfv^-.i.AoiA.E'.'/iiina, Furonclo,
QUltlSON CCRTAINC par l'mace de 1'
lUPLCS POISSANT &NTISEPT1Q0EI
il! Marcore ni Cuivre
fl/ilti.T i- lrnMai l'uiiiiiiriii minnuli^,
i ' doaa U so lO gou'ie* par Ji-ar
iDOL INTERNI
;:nc lasse. Cil Baon il orai.ger.
tcDoi..'-n rtuCo-iMraca.r'arii
Mon biun El in
Kncanteur publie
Solitaire ?
HOUMKS, FEMMES, 1eunBs| FI LLES,J aKIU.,]
TA I KL. VBUVES, hU..
InKrivez vous comme membres de notre. CM
de Correspondance et faites vous lh.ju.ou >
mU intre*aau Soyez connus dans le raec
par votre intermdiaire I-.uouj.c. la ricbeaK.sj
Bonheur Des centanu:* de personnes ricaci, un
vantes et sympaihique dsirent k marier, l'hou-
graphies gratis. Knvoyea >o cents pour un iaa>
i.cinent da 4 mois, l dollar pour l'anne.
FLOKENCfc. OELLAlKLi
200, Montagne .StiLpt
Brooklyn N. Y.
Jugement
C'est demain que sera jug en
Cojt Mtrti'e Mr Ph Lemaire, du
c Courrier H;itien a.
Il sera assis, de M.s Lesoinasse
et Lger.
Attention !
Pott au Prince, le 2fl fvr;, r
ifonthrun FLIE
Encanieurpublic
1922
a
Soire t ier t ve
renvoye cette
o tirs midi
La soire if^r tive oftiite hier pu
! e ve-i d* lEslcrnat au pretit de
l'U gne de la Cathdrale, n'ayant pas
pu se (o-suivie cause de la pluie,
a ' renvoye ponr cetie apis mid'
4 ; heures prjses
Les personnts qai voudraient con
tribeer au succs de cttte fie d'un
lit collective, se souviendront que
l'entie est i deux gourdes.
L AshOtiation Nalio-
na.ie.te et U Magistral
Coiumiiiial.
A sa iunioa d'hier,chez son vice-
prsidtnt Carlos E. Caslillo, l'Asso
cution nationaliste des Ouvriers et
salaris hatiens a tr,u ofticieilement
le nouveau Magistrat (.'ommunal qui
est son coi seiller d'bcnrjeur, d aptes
aes statuts
Au dis.ours ue bienvenue plein
de sagesse et d< oct de Mr lrmie, I
le prsident de l'Asso at on centrale ijfnif
Oavrire, Monsieur Mangons a r l'uu,t
pondu eu homme trs imbu de la\i\ortl,
question du travail et du capital,'
tant lui mme un induttriel. Son
d'.sconrs fut trs goi des conseil
1er* de l'Association, qui veulent vi
ter le fosse existant entre le patron
(t l'ouvrier dans les centres pias de
veloppas. toat tnvajUaot piOa
Clyde Steamship Cy
FOreign Services
Le public est infom que / steamer
passagre |ROQUOIS'1 sera au Cap
Hatien te t?J de ce mois ei partira de i
l le mme jour pour A w.York pre-TCVlCUl-
nant fret et passagers,
Les passagers voulant profiter de cel-
te occasion pourront obtenir de cet oL
lices tous les renseignements y relatifs.
Pour u u mois seulement
La ESPAfiA
Rue Rpublicaine No i92b
Met en liquidation ui
assortiment colossal di
Bijoux
Elle vend 3|4 0\
lu dessous du prix di

Le 8/8 HATI est attendu
Hatien le 24 du courant et
Simple aperu
Avant Penda
Boucles d'oreilles dz
Bagues d
aP Boutons manche
etc% efc, etc
or 8
lais^Z *M<>n manche *< 8
le mme jour pour fort au Prince via
tous les ports du i\ord.ll se a ici le
27 et partira le ra/ne jour pour tous
In* ports du Sud jusqu' J OC mal do
U reviendrai lJon au Prince en route
Or
H
a
2
2
Mew.lotk va tous les port* du
Fort au PriiMi le 20 Fvrier^ii)21
E F. Clments
i
COLUfilBA 11
Amateurs de bonne
Musique, accourez cbe|
L. Preetztnann- ggerlioltn
Hue du Quai


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM