<%BANNER%>







PAGE 1

L£ MATIN Far Cable Petites Nouvelle* Nouvelles Etrangres Les Cours PARIS -SUrMrg cojo j/ 2 Dollar n 71 PARIS 14-Sterlirg 50 41 Dollar il ^7 Problme techniques la Confrence de Gnes PARIS 13 — La commission inter ministnelle tudiera mercredi pro j. isaMon est toojou s fUlI iBle mioislre de affairrs tran Au Gouvernement des Soviets MOSCOU IJ— Lo dcret artnoo iat la suppression Tcbkt ou po i ci secrte enitai t aujoum'dui eu v> 'gueur et la preuve'? mesure de MO vernement des Soveis pour mettre I ordre dans es piy> avant 1> co n ! •CCI de Gnes.La deuxime dcision sera probab't mei.t la m>se en nbjue des prisonniers roli"qus. Qjoiquoo ait con ta 6 un change mmtnotablf Mo cou dan% la UJU d'agir de le 1\h ki pendant les der r es semaines dans les p mces, nUranejor Par table, iS Fvrier — Dt Belgrade, o MM .ne le pM r ment yougo-yiavie deciare renoncer au oenice 4e l'aida* S du trait de Versatiles relatit aua re prsailles conomiques contre l'AllenugM en cas ce manquement volontaire dit rer muons • M Collins. chel du gouvernement provisoire rlandais cbla l'association amricaine demanLes pocics b la -am aux Irlandais des Etats-Unis de ne pas se Tle dur, t'hen. — dEtat Noos avant apnris ares regni, qo< I usag des cieohtttes a t in terdit i nos rigolo* muehiads d-* surette Noua ne voyant ps ce que I on pnt bien avoir a leur reproch cet bambina qui, par cet tem • 4 en, do gtg a chain an gres les prob mes levhniques qui doivent tre traits i la confrence de Gnes. La dt;he reue de Belgrade an nonce que les iers minisires de la pe'ite entente confreront a Be'grade le 22 fvrier au sujet de la confrtn ce de Gres Ho dehors de l'arme roug; la Tche ka seule maintient l'ord r e en Rues en libert. Oa es'ime qu'ua lier; des peisonnes actuellement eropn deva eut '.ie a la ir. joindre a Valera qui complote un COBD d ttat lp*ieuurnO UO l'U88 tl B..tH pllinte -De Londres, oc annonce que M Asqu.th a g goQ ^ ^^ ^ c|oohitu , , tonnes dcva.ent '.ie mises en libti Hommage auLorps t. Mdical cubain j L irmmiK deux PARIS n-Le F g ro consacre un aoUilS d'Ulie UUerre lere ar'icle au Coogts Mdical de v ... g ancie au t-ot;g Cuba, lbre la haute cul ure du Corps Mdical Cubain et le remeicie des manifestations de sympathie i l'gard des d:fgus trar-is. Mr Valluy lidot tnteiview di' en i! a d piotondment touch di lacctei! du rys qui rend justice au grie s:ienufique fiariis. Un journaliste arrt hindou. 141. Ul de LhaLr d PARIS i)— Les [ourrauide l'jni annonemt que M Loi. /on, directeur d'un journal communiste a an t pour exiitat.on des indignes a la guerre sant Un journal de Rome annonce que de un bu ui cioa'es auiaimt ,eoM un coup de main contre Fiume la nuit dernire dans le but de s'emp<< ier ois administrt 001 publiques. Les habitants soutencs par les taeci tes les kuiaient repousses. Dsobissance civique LONDRES t;LO fice de 1 Iode annonce que a Yt pour le corr mencemeDt de ! d ob-sssoCe civ que s-tati a r e p us tard par e ce mit du congis national Cette dcision a t prise en ou dernier soulvement Chaura Bombay. LeOhionicle co-sidre que la cision tait honneur a Uandhi qui > montre vii ablehomme d'Blat i un toui o le mouvement pour relu de payer Us taxes tait tcemmen commenc, il a t dcid quun t acte n tait pas opportun. La give sut le chemin de fer d lest des Indes continue i s'tendre Le mouvement a atteint l'impoilau noeud des voies fries Mogalserai ci la coigestion des transports est m* nicauteLOtbce des Inde dit que les ouitets dtt ateliet des chemins de fer AUahabad se sont mit en g ve at que la cessation (tendue Agr. a 3000 grv.stes civile LONDRES— La situt on itlaoda 52 OepuiS US lads :i\cuiu eut tms a ia treu itra de L -in saat sneusem n*. .ggiave a d.ns les m^lieua olhcicls a %  Loudrts on ne dissimule p.s l'inquitude qu'en prouve | Mr Winston Spencer Churchill, st crlaire des colouies, a dclai i la h,n:t) e des communes au|onrd'hu< que I s ataMibai at consl.bies spt ciaux de l'UUitr ava t reudu exctss. vement critique la suuatton. L'Evt Ding S andaid athrme que l'Irlande til < %  ucux uU(i u'uue ^u.iic civi.t -ritiqu le* dpenses exagres du gouvernement tt a signal 1 augmentation formidable des Budgets de la Guerre et Marine estims cette anne 17 millions it livres itc.liag ci" *• m.llions avait la guerre — Le guvernement britannique propose au trouvrrnemeat Iranais de nommer des reprsentants qui se rendraient a Lindres discuter au M jet de l'accord prliminaire du programme de la Commence de Ones — On annonce de Romo que les iroupes italiennes combattant les rebelles a MistraU Tripolitaine auraient en 15 tus et une ceutaine de blesss — L ne dpcbe de Washington annonce qne les exportations atteignirent en Janvier 179 millions de dollars, chiffre le plus bas depuis 7 mois Les importations ou atteint ai6 millions contre a J7 le mois prrdent • U. S N*vy i'ewi, 14 Fvrier Vienne — 7000 nouveaux cas d'iafluenza ont t rapports la semaine dernire. Toutes les coles sont fermes Washing'on — Le Sliipping Board a annonc que les steamers passagers Wit ixg Siatc et r"almetto State ont i transfrs a la Munson Line pour un service entre New-York, le Brsil et les ports de l'Argentine Mexico — Le genral Antonio Pruneda, es commandant des troupes fdrales dans l'btat de Cluhuahua a t excut par un peloton d excution aptes sa condamnation. L'accusation de reodlion de o officiels capturs avec lui na pas encore t dcide Washington — Le manque d'inlormations cou cernant le but et l'tendue de la Conirence k.o noiniquc Internationale propose i G:nve a t Jonn comme une raison du dlai des Ltats tins a adopter la dcision a savoir s'ils doivent y par ticiper La Havane — Reiall Allons, leader libral et candidat pour tre maire de la Havane a t trouv mort d une balle dans une chambre d'hxi. 2 leaders libraux qui djeunrent avec lui ont t arrts tard aujourd'hui l onJrcs — U situation a Madras a Inde t devenant si menaante, tous les Europens ont t arms par le gouvernement comme agents de police spciaux Washington — Un ion lment au Congrs se prpare a lutter pour la rduction du cadre Je l'arme ;,.ooo hommes Lonares — Les forces italiennes combattant les rebelles a Miserate %  Tripoli ont perdu 2; tus ci peu prs 100 blesss, disent des dpches dp Londres. Les pertes de l'ennemi sont rap portes lourdes. 11 est dit que le gouvernement italien regarde ces troubles comme une dmonstration isole La Coiogne b'spagne — Le transatlantique A phonse .\n est arrive de la Havane via New-York aprs un voyage temptueux au cour duquel 34 pussgers et m .rnbie de l'quipage ont t blessa Piuladeipaie — L'n dveloppement croissant de l'aviation navale comme une arme diensivde service est prdit par le contre-amiral Motfel chef du service aronautique de la Marine, a un tan quet de la Lgion d honneur 'UnVL du travail et Allahabad o il y 4a dbu', Cook se tient sur la d taiiHive Mai Carpen.ier le lotce v dpeoimir. Il place la monoin da Cook un violon crochet du gau c n qui 1 branle. Puu le boxeur auriiiai en *e proQ'piti en avant,mils Cr\entier l'arrta d'un uuiaaaot di net du ganab, an menton, double imm 4 di* ,9ineai d. un ciochftdu d-.uii 1 maahoire Cofk OtMd lortout d son IOBL, sur le planoucr H esnaie d te relever, uiaie il a anaore uu gnou eur le plaoeber lorsque lai but compta la 10e secoado. Cvyut e a Gratis t ilootch i L'n stimulant brillant, plein de verve et d'h 1raour. L'n numro gratis vous sera expdi d<;s rception de voire nom et de voire adresse complte, berivea a Q, Mu.lie. 107, Pearl Street, Brooklyn N. Y. R M le doin^ avis i c*ux oui avai^n pris des b Hets de la r: I.' de mo auvo que le tirage aura luu dm, ebl ly fvrier courant 9 hinre prcises du matin l'Htel de Frai ce. Les retardataires voit pris de ca> verser le montant de leurs billet qui, dins le cas contraire, seront vei dus a d'autres. Prire d tre au tirage ou de s'y faire reprsenter. A STIPHENSON qu'ultrieurement M. fu;serand ai' montr l'oabli regrettable de Lord Lee celui-ci ne manifesta aucun 1* gret. L'explication ou l'excate pnbli que dit Le T m-s dtruirait la mauva souvent d< fir> accompagner un da uos 1 1 grivois. en metae te npt qu'aie* les enaou rtgam dans leurs courses folles de : mats tels qae ne plussoaa! pe.i s juifa errants. uaecunaae beaiedelanauTL! Lu petite clo-.rntie est pourtant un pie leur sortit des devai m>t uiuent ne a n: de la p of a sio 1 puisqu'elle sert avertir tous ceux que leur occupations reueo fient .-1 (intrieur, da passage du ci n ai s aux Osrds des en aumne il a oeieia ia vl a que l'oe s'arraags. haitoi u-ttre la olochette aax petit marchand da suera d'orge qui, de Uaniei at da Bateau. Un travail utile Le projet d extinction des iaesadies dans la basse ville, par l'eau le mur va bien et devenir un t'ait tccotnpli. La pompe dont on prparait les assises depuis deux mois e-t mu 'i tenant compltement inscal le a co du grand wbarf de la oa oe. Il n'y a plus qu' en faire la connexioa avec les tuyaux de dix pouces dont 1 intUllatioa devant se poursuivre jusqu la grand rue poui e jter dee d- ce travail utile. HHH? Accident tragique Hier, Cbancerelle, vers deui beures et demie, un marine a t tait ocut. en touebsot un det dis lectriques psnant de la Hasoo. La mort a ; inetantaue. Uepanment dt U Police* Le graftd ouHri Mme Loiiit km C'est iemain soir qa'nart Cin-Varits le grand Mme Louis Auguste Ls sr< est vraimeat splendide. Ot plaisir d entendre deux airs d ces de Ttgaio, de Mosirt, i Lettres.de lasssast, laaate.il csear. da rpertoire de Meieeg e oa air danser da XTIllt) chantes par slme k Aagtafl morceau t de violon, Litbotljfl 3 e viennoise, ot Gavoae Mail excute. Un beau lira eera offert: loi marchanda de fleurs, ea 31 Oa promet ano serprist. est cette surprise ? A demait." luan ailles Noas avons refa la carie ttj caillet de tille Elvire Doailatf air Louis Bazin. Meilleure oomplimeote. %  —^ U vacuation des troupes britanniques de Dublin est suspendue DUBLIN 13— L vacuation de< tioupes britanniques tt autres force-milit.'iresde D ublin est suspendue Le dopait du vapeur pour Hollyhe.d et Liverpool avec des contingents de tuupes i bord e&t annul On pense que cetie sitoat'on est eue aux v rtmenls de lU>tcrla politique lh lann que Tanger LOMDRci I] — ll-pona,t i une qu bliui) if atifl a L p liliouf bnuuiiique Tttgai le -oui H-CC aie aux ^rt.ues Btrang'es a d 1 aux communes que k Gouvernement esprait qu r ue conlcrence frau co anglo espg 10 e & %  • ru ir.it p:o .'1 1 1 me.. t a Lo dus pour dltMttl la question Le Gouvernemeat dsue (Bit p a ei Langer et le district envi rot n ni >ous une foi me quelcouqur lai ministratoa internationnale. Un point noir tm, Confrence de Washington LONDRIS ij. Le Time > es pe que ce le retour Loudrts d< U diega ion de Wasb.ir.gton des me smes seiont prises pour claircir le mys re eo'ouraut la ciutioo erro ne par Lord Lee de l'article du capi laine tanais Caste Le Times ajoute ; L'ace de Loid Lee et sou ttention de taire ies eacOOta iont le seul point uoii Isa excellents travarx de a dlgation britannique i li coaf.'ience de V\ashitglon Oi saH qu'au cours p ots espagnols si elles sont dclares une sance Lo d Lee pr-endit dcinq purs aprs l'application du ti• ontrer que M Castex t I. Marine rif. Pour les ptrole et ses d r v#s Hraraise approuvaient mi hod le nouveau tarif est applicab e dedis sous-manus allemands en citant aujonrd hui iadilinctemsut Les ar an paa^i.phe ue l'art ce Casiex tict s dont I ta; f es lduit btnficie 1 mais oub Lui li lts phia.e* disaut : ront du nouveau Util im.ne.li, t;Aitii uia04i.ent L* A..emands.Bien ment. Diatrict de PortauPrince Fttritr i4. \Viz aV'ifi ous ceux qui il ap3artiendra qu'il a t re rouv, ca jourd hui, entre les mains d'un lier-s une jeune jam?nt )us poil innaa a „„ , Q l II U ,,B '" uour au ^ouii < r.oir ira touge, ea,upe..oilnreHJ.IL pr4 da Wrf de CaboU| . J cas de rclamation a 1 B 1 vente l'encan de reau d 1 ls Police, priori de vonir environ lK a^cs de avec des pices j KI c itl s REPERIUS Chef dt la PU Vente Venu Il sera oroed jeudi matie Fvrier WU 010 heures du dans la cour du Comxtoir h Csf 39 Si'sdecotoi Montbruo ILU Encanteur Pokm &jtV' Il y a d" I commodit dons la certitude que votre MnoraoMat ^mentant le kiomtragede chaque litre d'essence, tend reoi dpense de ce mbostible. Los exposs aathentiqnea des Ha dmontrent que le kilomtrage atteint par la Hupraobile est mtrs et demi ( soit Sa milles ou 40 km par gallon ; BREFS DTAILS s Typn i$ Carreiserift. — Toitere de tourisme S pices. Voiture Routire t places. EmpmtUmtnt. -112 pontes (1BB84) Cylmdrei — Quatre, fondus en oa seul b>oc, calssse dmontable alsoee : 3/4 ronces Course 5 Ii2 pou ces ( 8S-440 mm ) Mtte tn marche et £c/ara — Sys troa lectriqne, de deux units. atiiumaee — p r rnsga>to hante ttoetoo. Carburateur RpglsbeAmene ie eomtustibli. de dpression (de vide/. Graieeage. —• Soo's pression, oar porane." Embrayage Du type i sc ssns graisse, sort n'H] Pneu — 11 1 loi mm, ds r fslons ; ou 3'/ x 4 pooeee, M drjin Jaates dmonttblet. Ifiwe %  bois, (type CoMlsur — Carrosserie, ble?] grise. smL./sm!.!lSS! U w n rfi0 J t di Poble trie avaatagease p% 5b^! les dem?ni! S u,ou, u r8eevoir d %  %  %  •'rieeststl' vtoies, les demandes cancernant^sjfe ||ir8eBtaUoaiiDm'obile J The KJPP MOTOR CAR C^POlCamO'D*i0J b£J&gm&* Coda empli te L<>r>or A. B. C. a-i di'ioa It*P OlIRulT



PAGE 1

Ll-MAO Impalpable, adhrente, d'an parfum dlicat, conserve la fracheur de la jjonesse, embellit, efface les rides donne un teint de ya Poudr* rr.n.l'iy (Blanc l>r.. fini, ...„• iiaium, i.i.r nom brune rwehi>l clair, fachfl faner. trrmt '..-. % %  < Toi o-i lui; <>•>-. :,,,u Trindrly F.a u |. Ifc.'.'.. • L*>1 Ttmat'f* r,i..t l'.oii.c leini • lins f nd*J) •. • 4 " w< <•*>' %  ronOcurMi:k.w Lt Major lirshi Noos ayons eu le plaisir de TOI et Matin, le Major Mars on,; ancien administrateur civil de passgs i Poit ai Prince. Le major, qui est acronapag o sa famille, continue et uii pv,ar V nama. bes nombreux -mis regret'eront les circonstances qui l'oat empche e se fixer pour quelque temps pat miaous. ennui MiuriiT Jruailiililil Lt S|S Saiat-I.apaael a tende lt laadi i eeeraat repartira le mme jonr dans la seire pair Saatiaee dt Cnaa• U tara dt rttaar Part-aa-Princr lt jeudi %f ea rente paur Les Caves laemel, Saato • Daaiinga, Maceris, Ponte, Mayaguez, Pointe Pitre et Port de France. E-es passagers poar Caba devrtn Wre muais d'an certifit de vaccina tion. Ptjrt-M-Pria.ee, 14 Fvrier itas L'Agent, %  H.QB1LIM. Lite lli <|.ul> Aajourd ha par le Paaama sont arrivs les jaaraaux de Paris.dt 17 an 14 Janvier: Le Temps, Lt Matia, Le [ournal, Le Figaro, Exce or, L'Echo National, L 'Humanit. ttc. \ WM riArt-uM'M [trOAXTO UAliALlS ARYS J. R.u fie !a Pdxt. PARI Vaillant nouet cents ginrwm pr Hat%1790 ht ai lajssia k NlM n KM CHANGE Contra 200 tIn :.rea -pote ofcUteree J* Il A|TI t n.s il,, w:b-.-ont. J'eavami a.. 6AIT?IPetTMM ILLUSTRE d". vti' ! %  %  n--huneiMM o\r *• -cirtit M 1 ^ :r -,..,,„ %  %  <0 M i rtfr" !S5H--P Cin-Varits "tV V.W CE SOIR la 1* lnt:te 1 00 IBogerFaroham kiBBanea l'arrive de M. RfgT %  biai, an des admioistrsteuis de '"T Birk, b en coona dtos e Ides sfltires Solilnire? S, FFMKl', IseNH PILLIt, CtLIlA*BaVIS, TC "BUJ louimi' aacabres de noire Club aaance laitei-teas beaucoup rl'auti— Savez cius eaas le meade {"• %  trUeles tonetrosnt le BOB rdet catisatians et la r.gii%  s lt service des autos. LS COMITE re dite des Trsor* rottiea de l'titiie est ach M dtisier a t envoy au Par lr le rquisitoire. Ige d'Instruction Seat voir a 'coae activit et as se; l.rr.cat *'Jir vraiment adamb!t ,ui P 'flaire dans ses moindres d l irriter runir tans 1rs el [* //i< A VENDRE lu Grand Dpl de ma triaux, Rue du Quai, des Moulins Canne, N? 22 & 23, traction animale, de li fameuse fabrique Chatianooga, US4. Empresa Naviera de Cuba. Le Sj^ H*b*r\* est attendu ici v*r* le jeudi 23 courant de la semaine prochaine pnnt f et st passagers paur H>ito Pi. la, San hrk et Sa J .au <> Po-loRico. Une ber >o \nie vie h s Hire i 9 5 < : : *^C Pf. c.v.25 MSti l m *.' B Csaserves Vos Forces en Serveflkuit Votre tuai Cette lettre voua dira anmmer.t Chicago, 11111.018, L'.S. A.--"!',; rr • • % %  1 ] %  [, Composition \ gtalo pour des dran ,c; -. %  lous les docteurs consuRsm uni .!:•. !.i i %  vous oprer J'ai cinracnr ,iar rv3frdea do i le cot gauche, enaiiita ii m'a ter. bl I ? deux cts. Te travaille ches un %  et a petite fille soutenir je n.ck demand h mes ainiaet une m'a dit Vgtale de Lydia E Pinkhm. | ., .. ; me suis sent.e mieux toul de a., >: J, lia , .,,„ ^ Mvaaiermaaantdtantrevenue.Jei ;. • .:-.., v ... %  Composition Vgtale et votre La a t j MARVENRK-O,4J> N. C-.rpcih.-i • .,< .V.S..V. Cjttl lPttn-n'rn att qu'a* nm :•. %  : ; ,. m , mtone aanea et prvenant de i toute occupation^ Ges Irttrei t ., Composition Vgtale do Lydie B. Pli I ou de drosr-je* nuiaiblea.r plutt, va^•^^r w, Composition \4 c^otaia %  i •3 9a a U) *^ a va a k • a de Lyda £. KnkKa n Q^ UT DiA t.WWH*M MrOIC.KS tO. LrNile latrs eonlsnr Vnile carr^aex cealeur Voila granit Ctfpoa de oie 0 gandi uni Organdi i tien s Tnile de snie r on eheirei& obes Z4pbir conteur cheeai*eai Kolienca Nansor.lt eonlenr at blanc C^pon Cbton tant I*IP Sja'tUa rn"* B venta HPS prix va • ort ea Priuct, it 8 vriet a 10lJ de r f'vmr par les derniers baV ^ '*la que : Voile barras de taie {Vm-ga rouleer*b!anc aaeaea Darnjsa 4 matelai ww S i vicltra) de toilette Coton drap •nparieur. flhlicot supnenr Percale Srge noire et blene Bindes br tm eaprlaires Ruban ponpadoar Tossori Tte d Indien Toile pou jupes B taxais. SHEMTOBA Go Glyde Steamship Compauy Foreign Service* Le steamer Baraco% a laiss MewYork directement pour Port-au Prince le il courant et est attend** ici ti*rs /* 17. '( laiswra le mi n jour pour Kma* ton f les poris de la Colombie, et New York. les cha*qenrs sont p i* de *'<*drtts ser l'offi e de l Agent Gnral pour to s renseignent nie cq icemanth / et 3T HIHE %  =!55 PUHSAU B—a ^* '-' %  /"..-.ci. Pour lous autres renseinnemenls tt d m i al i * ,le New Yo^k ou IEU I i rop* va A n Yn k. s'adresser Eu e ComptoirprauaisSi l'ort au Prince,le 13 tvrUr VJU* E F. Clments \(jr t.fSl|rli



PAGE 1

LB v fin —^-—— %  ——^—— M ^— %  ^————1——n—naaam——i——— %  %  ^"^ GASOLINE ET KEROSIME |Grand Htel de Frane JVotis 'venons d'introduire an HaiU, la marque SUEL f si connue et apprcie d*n* le m end* tntier Cevx qui en ont dj fait l'essai vou* dvont que la Ganoline SHELL est spcialement recommnndable pour ion reudemen avaniaaenx et qu'elle n'encrasse pne le v oleur grce son raffinement p irfait. Il vous engageront n'user que la Krosine SHELL suprieure aux autres par son degr looe elle donne m consquence une flamme plus vive et brle sans fume. Il y a donc conomie et avantages n'acheter que la marqua SHELL'" Pour les prix, adressez-vous Roberts, JDulton & C Pharmacie F. Sjourn SfgSSZ. Donn avis sa clientle, aux mdecins et au pub'ic. qu'elle t L-s clients de Mr luaa RoJrigurz n trstorn c son Laboratoire dUiologie eu un Laboratoire de et le public en gnral sont aviss Biolog e appliqu, sous la Dir. dieu du fi*'* r r,ir du "J Fvri srn Salon D'' liicol et b. Sjourn La laboratoire es ouvert tous lei jou r s de 7 h -s du ma'in G; face de Robe't heure du s->ir pour loule< les recherches et analyses prvu s dans ItniMMsC* et jointe, saut pour l \Vassorm;)ii(i et li coiiftUnte Ure Scrteur VINS provenant directement de Briiac, p Bordeaux. ROUCE Gourd 5 00 le gallon BL*NC Ou le gallon VliVS en bousilles des m -iHeurs crut et te Chatta \ u renomms. Lique rs Franaises et Vin d Esparne. kamptM Vins mousseux des m> illeures marques. M nsieor PATRIZ1, revenu dernirement do France ami mi'riel touWneuf pour son Htel, prvient ta nomJareusa et - %  -•%  bentle que /es prix spciaux seront tablis partir eu 1er frepoir s Pension* demi Pension. La liaison du ment Liban B. & N. SADA & C Bonne Occasion de coiffure sera trantr a la Place Geffrard, maison A de M-Uis, tn Dutton. Vermicelle l* Ci*e de 22 Or 3,\ " 11 i, 6 Ojl Seront rfute que le mardi il* chaque semaine S'adresser ia Plnniiatie pour le crachat Albumino raction Cons'ante Ur S^ rtoire Hecher.he de .S; irechtes al de Gonocoques, etc, etc. OC^OOOOOOCX)OOOCX)OCXXXX)OOCX>OOOOOOOOOCXX3 To Let La maison V CftEID Large Fire Proof Hall Havirtr nn Mairs ganery, 'ni'ubln ftjr a Hamk or any up to-d*'• Office. Vty aracioua a 8 W'are h*u$$, For H formation arnlv to : Henri STARK Rua dn Quel. Ave ANo 191/ op \ onte to h Railioad SI tioo n—TTrnriM. Invite •• bienveillant CliaBt'.e 4 tenir voir le arriv par le dernier Batean. aoaveaa est Vaille yaille Profitas de 1 bonne recasionqi e vouollreL maiSOU Bij-0 r rreu bonbonfint et choctlatt aeux gourdes la livre. Crpen d Soie fripon ressaie pour IjaiOBOB 0 gandt nai p ardi fl wn Voila oui eoolaer Voila conlear flenr Voile beire conlear Voila blanc barre blene fi< barrit ne blanc Oabaidise eoal. aeaveaut iape Ratifier coalanr c c lainage oalear i alaage eerrean Dassiar c Diagonal noir *np Drep noir ar. Sarga neire tt bleae nerin r,Pimir livael nti'tor Ooi k blane et ?trt Khf k blane et cenlear Drill blanc Caeinatte Vente au Rabais Toile i drap aep fl aneea 1|4|st| fel'.cot anp grande lergeer Toile drep bleae et coaltar Damaeaa eaatnlee franfais ai i Indienne (raretiae i Toile ponr cbemiees tt rebtt Satin Barroueet penr |epe Salia iiberty bleae Crpe de Chine Grtpe fteo faite Ctpe Meteor Baa de aoie peur Basset Baa il poar Daanee Raa catan a Chanieattes II pour kauaaae Cbaoaaattee cetan Ruban liberty k Taffetas es coelenre j Ruban pernpadonr Sertittte de bain Bidaenx Dentelle comme toujour > Nous avons loue des "ganta de trouble"—* Constipation, Dyspepaic, Indigestion, Foie Torpide, etc. Conqurez lea avec les Petites Pilhles Reuter, petites et effectives, ils vous soulageront de toua ces maux, sans colique o sars sensation .. gnante. Laa Petites PUlulaa Sauter peuvent tre achetes trs baa prix chat votxe pharmacien o o votre marchand. ,SoOC Mtthn \})l, Kue AmtrJ-ipe. 4 Folta Snae Polisb Go k I-ll Geo. JEAMSEMI Aient Exclusif pour Ha$\ w.. %  >



PAGE 1

QgiBiifc&ft aime /Vo 43 3 %  o Prie* ar.j Merc-di 45 Ftfir 922 0WBCTEOR PAOPRLKTAIRI QBwnt-MAGLOlRE 0)1119 20 C KNT I*B Nous prenons peur de l'obstacle sans songer que bien souvent nous Pavons cr. \ LUC1US KKDACiON; Bt Amricain!No, tdb les HaiUens Priv ii rat DOUS 1 ^ Gnral J. H. Kussel est nomm sveos aanenc hier la mor ai Thtre Praniis.Ce fut an artiste n Meenet, socitaire honorai de premier ordre qui resti fidle IUS A £ • £ l 0B 6, r? '" e '' 8,t tuj0ir 1 £^^i^ !" i i ~ œ oa u Mt,soade Moli !" ~ Ji*v^&ss* air comptait de nombreuses te. ..,,,, n „ ,. H mauvais administrateur d entre llbietptrn.i les hatiens. | Il aimait les hatiens Poulie lui prise particulires Le sp-c acte de* rdaction du e Mat n , o->:nt faire on jour la eonna ssance de choies dom ailles nous permet <1 hier des menus faits de l'eus %  ; votre collaborateur J K Chenet Ce jouter q ni fait galement un mau quand BOUS re ns la visite jour-l, oo dgusta un excellent vais propritaire. il agrable de plus jeune et Rhum d'H.iti dans la loge de l'a:tis Ceci, ajout au point de vie fiveur te. Ctait en 1897. Il y avait aussi < ae noa8 avonsvn urdominer dam rat ; du dlreeteor gnral d-^a do ni parmi nous, prenant part a cette '• %  opratione domaniales sous Pnas ; d->a eecr.Hires gnraux dis e rception anime des ' an et 80a9 Bjydr a coaetuuinen i d ive-a minutera 00 d- fjnotioioai d'esnritet des hnut.^.t. Mv, f,lt( l ae lei proprit* de I But ont rs ds gos ..our ha suppler. ,,. nn fu t n!i B di^SiJmZ toujouripaeipjur nayaa: pas de l "ly. oramire rvision aura lieu ne. uu fournisseur de tins de Bar valeQr en |87: , e raoport dft u „ inroiiilo „ deaux du nom de rlerameiy Cela est fait, il faut en convenir, ara publie et distribi a lAsae.n Moravia tait aussi reu chez peur di ninuer, su lien d-augnenblr. Mouoet, 65, Bou'e-'ard S: Michel, 1er, le crdit que I E at devrait tirer lias aimable de oes les doyens lit t'es pein quand nous %  oairlmss le tlgramme rela U aortde MounetH y avait de car sa mis de ses nombreux pan Paris, il avait, paiati se relations, en bonne place, l'ar krqnt l'aimait bien, i cauie de ses van servie* pool c EU" tn • %  ra on avis aor l'opportunit de moia uir, d. rduire ou de fjire OMier "e* affactat'ons Cette commission sera CO'.DO An du minis're d*s liuane j . presi d*nt ; d* 'rois mimbreede I Aase u blae n itiomle ; Un nrsi dent de la 8ciion d" inancei du Conseil inoub'iabl mot quitts, de sa d sotoa et dL'ait ste, pendant qs;', commHiut '".omms sairchir^d'a^sur-r ave: le P.sideot d'Hati |s co^o^ntioi pour l'ezcutoa du Trait U pi tira la s: miinc prochaine. > lgance de manire! dont il s'es jante dtendu avec ane sourian'e sotie. L'Ai bure se mit causer, pelant des souvenirs, voqtaat le i Teotx, nous dit-il, as mot de Mourut me revient 1 esprit 1 aprs une repisentation de nat des Itoos de diction A 1 te; ne Pierre-Paul. A ce propos je me sou viens qu'un jour, l ve qni y allait de sa bonne volont, ayant quelque difficult i prononcer an mot,le po ^TTIVOUS vu jouer Brnice*, aMMode Mounet i b 'e poar •i me Bartet et moi. Ih bien, est nae comdie d A i Dam s fi s saise en vers p.r %  lam Jean lcia. C'tait uae spprciatioa spiri|li prouvait que le cemdieu %  o homme de lettres, an hom gat averti. r l'ai vu dans ses principaux j. applaudi, acetsm psr le grand C'estce crdit qu'il fsudrait com ce la tort * cette'loi Meta nom a mencer psr rtablir, dans le bilan, vons que. tout n*cemrnt<.t,un grsni quM serait utile de dresser, d a af 'journal parisien demandait quoi en fsir*>s de I E at nai-Utt. • li 1 : aseee nour ecq rir. qta* I Un h-uceax hasard nous met aous ai, U eo naia'anci -xice J • la f >r %  • les veux un tex' de loi qui f*t vo une en regird do no're passif tron fesseur s cria Veas tes dpot. ,„ FfiMft „ 03 puil| une g9C0 lde C0Q JU ua ch[lktt d ac if e JCOre { Vous aares proioaeer des discoars fois en 1873 eu vue dfixer loen uu Eh bien, ca mot il tant le rpter, il dit de doua une de l E at et d'en; Ui ne saurait mieux exprimer la faut le faire su-r f . tirer le plue de peiti poss b e. Il est; desideratum q ii fuit U fond de ceit• Il svsit toujours lexoressioa jus • ei Jco a, deoe .es die os. nous s -ne d'articles : tblir la vritable te et l'esprit d'a-piopas U juurqoil principalaa ; 'situation de l'E'at Initien en vn Jdlttb'ir son Ciiit ut d'eu tirer par" Il sera dress, dans le courant; ti. de l'iinae ls7,un reisv p:eutsat| L E at. chez nons.ejt le oins / r a> di8tiactemeot : [propritire toncier Mais, eboae I Uu tuoleau de tou.es les trange, il .ignore l endue de aon oroprita immobi'ires del'Etat.tant dpartements, un service pj venait a'appreniie qu'une nouvelle rve ution avait (dat en tiiiti. il ma rencontra, e', levant les yeui aa ciel : Une rvolution erore ch s vous / . Il fandra donc, mon cher ami. un jtus Cari-t poar sauver vo Paris que dTnViea tre pays.." qui sont affects blc i • ' — L* tebleau de tootes 19S proprits non affe:ies uu seivice publie. Ce relev sera dress conform ,,,.„ ,{„„ ..j 0 , , mentaux prescripiiuns de I o'-doa inus_oans Aad-omaque. ces et toutes ses sductions. L espace oauCl du 0 octobre 183? Il s-r* nous msasjie pour reUter toat s ks imprim et distribu I Assamble dans Her intressanics choses que noas dit le nationale peudaot la session de Ce fut, pendant nue heure, aux bureaux du '-Matin" tout un lot de <. sntheusiasm.ll tenait le r!e souvenirs vocateurs de la grande nrleaugce dans la Fille de Ro vie de Paris, ave: toutes se* attiran • Pyr' igaur loae.dans Le Bud T Gemea de Silva Itt. 1874 "Une commission sers charge de revieer, tous les troh ana, les affec Liions d'immeubles faites aux di demaine priv. Bien dea mvsoras aJraioi tratiVdS on t precri es pojr arriver i dterminer cette ten lue M -iiH tan *. par rincomptenc* dea comuaHsures. an'.: par la tradi tionueile inertie que I on met d,sn< le traueineot des affaires d • I Eyea direct et rapid l'atteindre atteinte aux Umm u cook par k.o. au quatrime round ce rsutat, sano oorter be, mais avec nne vivaeit, dtoi s d--s par e 'iers j. Comte ces Iles dans une nos a gique ic ,, n dt k* 0 '' 1 c,Mr io"*nca aai mettait de vive lueurs "y Mlly qui le it entrer l'O a ses yeux tristes. •ses des circosnnces curieaAvant de partir : L £"*'*• %  nait, devant le — M glerias, dit il i notre D rec %  lalire Fraofais en cempateur.je vuus enverri deaaiu un des camn, tons tudisnts comme billets dn grad artiste "•postant devsnt l'OJon, en uoav dan. mes papiers. ^enue i7.Vc,Ue m .ui; !! u^ ?& tT ?*" '* PiUl "!&"& ^ ir ? %  }* p'oint ir. denot.e temps quVd. '^SSJSi^mSSSTmi It sCa s? %  •tv •• Meaoetftdiesa ladUt an Camte. ae o l'art d Imprimer deaid'essut rapprocher son ** du ntra. U|tiira tumoitnenx. Il prit D FiesiDttr, en tfler, er, saas • Chu aan-, ls ppier est dispens tout venant preg's a msrehs, comme ou dit. et !*M:ai$ t an Conservatoire le rpte midi Impossible donc Oa nbsite plus gure dsormais les critiques du Hngourdin ne sont que ) ai re 1*1 | l d < Diurnales ', dont Marcel nous tan', que d'unie qae nous cora Schwob nous dcrivit les m-i: i-s mes en troab ?.. '. G > ne serait J.apis nae anditioa de la fa de djennet avec vous ^ tuade de Charles V1I.Liciaeu le n a. en votte cane 1 re dot tre cctUiacment tin. Ique chose dans cetsnl| |c vices de chez vues. il faut ajouter qu'il avait Qaand pa tex-voas ? U saitage des femmes. Ce| Tous mes regrets et ••le savex, compte dans les grandes smttir. .koasine,. r f 'Iqae temps aprs il entrait Panl MOUMEf eompoeer un roman et le prime sue cm ni P tr qaulquo acadmie Hais, articlee ^ et ckrouiqaas. cela eo tourna '' preeat oomma cane y panser et 1 ea ne en pensant autre chose Et cette lgante aisance ce 1 dauta.t toutes mes plus prodigieuse que, souvent, ceux qui s en montrent dous on le mr> te de n'avoir rien eppris de ce qu il fallait aavoir nagure pour exercer le mtier de nouvellisteGelui-ci. Comptences plus de mise eo cette saison heu reuse et grasse de I enrs.guarre. Toutefois, ai la eag* o ces ligees ee lisent eat confis et rd-g4e si loo la vieille et rigoureuse mHtnle lorsque Gookfoos car lai CO. du jioroal'sna franus, Il ne fo l aa taareen, u lui port une dont e dratt point que lu lecteur s'en ntf • -i MH-O • %  < > qui i at Sur des pensera nouveaux le plauctitr. fusons des vara antiques ", connu 1 1 L'issus du eo 0 j%t sv^it t prvue lait le pote. aUssyoue d'employer '( oersonne n'eu fat pas surpris dans un journal neof, le simple eti Dan les deux premiers rounds qui vendeit de 1 orvitan, eat inspir franc langage de chz noue Quelque mens tis vivement i' 1K rnariei* soudain et devient journaliste ; ce [dmod que soit ce genre, peut tre Garpentier frappant'puis venant an LONtRKa, 11 janvierUne fois de \t\tu, %  .mpentur HI vaiaqueur Londres; il a battu I Austra'nn Qior • Cook par k 0. i la qaatu ne re< prise. A la vrit, ee fat un dur eo ubi\ et l'on peut mme dire que jamais b ix uir britannique ne dum hsapression — hmpressioa aealement d'avoir In ehanee qoe semblait avoir Cook de 'iscendrd Garpentier d* son pidestal. C *rpent-er pes ait 77 kilos, Cook • i, La match se divisa en doux ptrties bieo distinctes;dans I aa,(. )ok. qni paraissait v mvloir en Aair rapi dment, la minire do L>ampa*y, attaqua franchement, peut-tre ps toujoara avec le aoin de ne port*-? aucjne etteinte |i| 'gles da eon'. aae a On 11 qui aursieit pu devenir ff cac?s si on )~ii eu moine b 0011 loa et son coup de poing p un fuot(^ : o^aand eeo/iviames Flix S

Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05600
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Wednesday, February 15, 1922
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05600

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
QgiBiifc&ft
aime /Vo 43 3
'o Prie* ar.j
Merc-di 45 Ftfir 922
0WBCTEOR PAOPRLKTaIRI
QBwnt-MAGLOlRE
0)1119 20cknti*b
Nous prenons peur de
l'obstacle sans songer que
bien souvent nous Pavons
cr. \
LUC1US
KKDACiON; Bt Amricain!No, tdb
les HaiUens
Priv ii rat
DOUS1 ^ Gnral
J. H. Kussel
est nomm
sveos aanenc hier la mor ai Thtre Praniis.Ce fut an artiste n
Meenet, socitaire honorai de premier ordre qui resti fidle ius A l0B!6,r? '" e, '' 8,t tuj0ir
1^^i^ii~oa u Mt,soade Moli ~Ji*v^&ss*
air comptait de nombreuses te. ..,,,, n ,. H mauvais administrateur d entre
llbietptrn.i les hatiens. | Il aimait les hatiens Poulie lui prise particulires Le sp-c acte de*
rdaction du e Mat n , o->:nt faire on jour la eonna ssance de choies dom ailles nous permet <1 *
hier des menus faits de l'eus ; votre collaborateur J K Chenet Ce jouter q ni fait galement un mau
quand bous re ns la visite jour-l, oo dgusta un excellent vais propritaire.
il agrable de plus jeune et Rhum d'H.iti dans la loge de l'a:tis Ceci, ajout au point de vie fiveur
te. Ctait en 1897. Il y avait aussi parmi nous, prenant part a cette ' opratione domaniales sous P- nas ; d->a eecr.Hires gnraux dis
e rception anime des 'an et 80a9 Bjydr' a coaetuuinenidive-a minutera 00 d- fjnotioioai
d'esnritet des hnut.^.t. Mv, f,lt(lae lei proprit* de I But ont rs ds gos ..our ha suppler.
,,. nnfutn!i B, di^SiJmZ toujouripaeipjur nayaa: pas de l "ly. oramire rvision aura lieu
ne. uu fournisseur de tins de Bar valeQr. en |87:, e raoport dft u inroiiilo
deaux du nom de rlerameiy Cela est fait, il faut en convenir, ara publie et distribi a lAsae.n
' Moravia tait aussi reu chez peur di ninuer, su lien d-augnen- blr.
Mouoet, 65, Bou'e-'ard S: Michel, 1er, le crdit que I E at devrait tirer
lias aimable de oes les doyens
lit t'es pein quand nous
oairlmss le tlgramme rela
U aortde Mounet- H y avait de
, car sa mis de ses nombreux
pan Paris, il avait, paiati se
relations,en bonne place, l'ar
krqnt l'aimait bien, i cauie de ses
van servie* pool c EU" tn ra
on avis aor l'opportunit de moia
uir, d. rduire ou de fjire OMier
"e* affactat'ons
" Cette commission sera co'.do
An du minis're d*s liuanej. presi
d*nt ; d* 'rois mimbreede I Aase u
blae n itiomle ; Un nrsi dent de la
8ciion d" inancei du Conseil
inoub'iabl
mot
quitts, de sa d sotoa et d- L'ait ste,pendant q Nota oofrre l.e \onwllisle dt
Unit d'un ami du Gouverneffl*M le
tfite d'une dp he d a Miniit e
d'Hati Washington Ce't'd.ioe
d'K- est confie dans ces terme! :
Le Secrtaire d'F.tat m'a ainoici
qoe le hrsident Je* K'.ais-U ks a
f -t choix du Btigsilet Gnral Ion i
H. Rd>s;', comm- Hiut '".omms
sair- chir^- d'a^sur-r ave: le P.si-
deot d'Hati |s co^o^ntioi pour
l'ezcutoa du Trait U pi tira la s:
miinc prochaine. >
lgance de manire! dont il s'es
jante dtendu avec ane sourian'e
sotie. L'Ai bure se mit causer,
pelant des souvenirs, voqtaat le
i
Teotx, nous dit-il, as mot de
Mourut me revient 1 esprit
1 aprs une repisentation de
nat des Itoos de diction A 1 te;ne
Pierre-Paul. A ce propos je me sou
viens qu'un jour, l ve qni y allait
de sa bonne volont, ayant quelque
difficult i prononcer an mot,le po
^ttivous vu jouer Brnice*,
aMMode Mounet i b 'e poar
i me Bartet et moi. Ih bien,
est nae comdie d A
i Dam s fi s saise en vers p.r
lam Jean lcia.
C'tait uae spprciatioa spiri-
|li prouvait que le cemdieu
o homme de lettres, an hom
gat averti.
r l'ai vu dans ses principaux
j. applaudi, acetsm psr le grand
C'estce crdit qu'il fsudrait com ce la tort * cette'loi Meta nom a
mencer psr rtablir, dans le bilan, vons que. tout n*cemrnt<.t,un grsni
quM serait utile de dresser, d a af 'journal parisien demandait quoi en
fsir*>s de IE at nai-Utt. li1: aseee nour ecq rir. qta* I
Un h-uceax hasard nous met aous ai, U eo naia'anci -xice J la f >r
. les veux un tex' de loi qui f*t vo une en regird do no're passif tron
fesseur s cria Veas tes dpot. , FfiMft 03 puil| une g9C0 lde C0Q JU ua ch[lktt d ac if e,JCOre {
Vous aares proioaeer des discoars fois en 1873 eu vue d- fixer loen uu .
Eh bien, ca mot il tant le rpter, il dit de doua une de l E at et d'en; Ui ne saurait mieux exprimer la
faut le faire su-r f . tirer le plue de peiti poss b e. Il est; desideratum q ii fuit U fond de ceit-
Il svsit toujours lexoressioa jus ,ei Jco a, deoe .es die os.nous s -ne d'articles : tblir la vritable
te et l'esprit d'a-piopas U juurqoil principalaa ; 'situation de l'E'at Initien en vn
Jdlttb'ir son Ciiit ut d'eu tirer par-
" Il sera dress, dans le courant; ti.
de l'iinae ls7,un reisv p:eutsat| L E at. chez nons.ejt le oins /ra>
di8tiactemeot : [propritire toncier Mais, eboae
" I Uu tuoleau de tou.es les trange, il .ignore l endue de aon
oroprita immobi'ires del'Etat.tant
dpartements,
un service pj
venait a'appreniie qu'une nouvelle
rve ution avait (dat en tiiiti. il
ma rencontra, e', levant les yeui aa
ciel : Une rvolution erore ch s
vous / . Il fandra donc, mon cher
ami. un jtus Cari-t poar sauver vo Paris que dTnViea
tre pays.." qui sont affects
blc i
' L* tebleau de tootes 19S
proprits non affe:ies uu seivice
publie.
" Ce relev sera dress conform
,,,. ,{ ..j 0, , mentaux prescripiiuns de I o'-doa
inus_oans Aad-omaque. ces et toutes ses sductions. L espace oauCl du 0 octobre 183? Il s-r*
nous msasjie pour reUter toat s ks imprim et distribu I Assamble
dans Her intressanics choses que noas dit le nationale peudaot la session de
Ce fut, pendant nue heure, aux
bureaux du '-Matin" tout un lot de
<. sntheusiasm.ll tenait le r!e souvenirs vocateurs de la grande
nrleaugce dans la Fille de Ro vie de Paris, ave: toutes se* attiran
Pyr'
igaur loae.dans Le Bud
T Gemea de Silva
Itt.
1874
"Une commission sers charge de
revieer, tous les troh ana, les affec
Liions d'immeubles faites aux di
demaine priv. Bien dea mvsoras
aJraioi tratiVdS on t precri es
pojr arriver i dterminer cette ten
lue M -iiH tan *. par rincomptenc*
dea comuaHsures. an'.: par la tradi
tionueile inertie que I on met d,sn<
le traueineot des affaires d I E Un ut eutin par 1 inconvenance des
moyens employ', on u'a jamais pu
aboutir un rsultat srieux.
i. eboae es'-eMe donc esaenti ment impossible ? U.i ne saurait le
oenser, e. noua al'onsesmer d indi
quer un m >yea direct et rapid
l'atteindre
atteinte aux
Umm u cook
par k.o. au quatrime
round
ce rsutat, sano oorter be, mais avec nne vivaeit,
dtoi s d--s par e 'iers
j. Comte ces Iles dans une nos a gique
ic ,, n dt k*0''1 *c,Mr io"*nca aai mettait de vive lueurs
"y Mlly qui le it entrer l'O a ses yeux tristes.
ses des circosnnces curiea- Avant de partir :
L "*'* nait, devant le M glerias, dit il i notre D rec
lalire Fraofais en cempa- teur.je vuus enverri deaaiu un des
camn, tons tudisnts comme billets dn grad artiste
"postant devsnt l'OJon, en uoav dan. mes papiers.
^enuei7.Vc,Ue,m.ui; !! u^ ?& tT ?*" '* PiUl "!&"& ^ ir? }* p'oint ir. denot.e temps quVd. '^SSJSi^mSSSTmi
It sCa s? tv Meaoetftdiesa ladUt an Camte. ae o l'art d Imprimer deaid'essut rapprocher son ** du ntra. U|tiira tumoitnenx. Il prit d
FiesiDttr, en tfler, er, saas Chu aan-, ls ppier est dispens tout venant preg's a msrehs, comme ou dit. et
!*M:ai$ t an Conservatoire le rpte midi Impossible donc Oa nbsite plus gure dsormais les critiques du Hngourdin ne sont
que ) ai re 1*1 |l d< Diurnales
', dont Marcel nous tan', que d'unie qae nous cora
Schwob nous dcrivit les m-i: i-s mes en troab ?.. '. G > ne serait
J.apis nae anditioa de la fa de djennet avec vous
^* tuade de Charles V1I.Liciaeu le n a. en votte cane
1 re dot tre cctUiacment tin.
Ique chose dans cetsnl| |c vices de chez vues.
il faut ajouter qu'il avait Qaand pa tex-voas ?
U saitage des femmes. Ce| Tous mes regrets et
le savex, compte dans les grandes smttir.
.koasine,. r f
'Iqae temps aprs il entrait Panl MOUMEf
eompoeer un roman et le prime
sue cm ni Ptr qaulquo acadmie Hais, articlee
^ et ckrouiqaas. cela eo tourna ''
preeat oomma cane y panser et
1 ea ne en pensant autre chose Et
cette lgante aisance ce1, dauta.t
toutes mes plus prodigieuse que, souvent, ceux
qui s en montrent dous on le mr>
te de n'avoir rien eppris de ce qu il
fallait aavoir nagure pour exercer
le mtier de nouvelliste- Gelui-ci.
Comptences
plus de mise eo cette saison heu
reuse et grasse de I enrs.guarre.
Toutefois, ai la eag* o ces ligees
ee lisent eat confis et rd-g4e si
loo la vieille et rigoureuse mHtnle lorsque Gookfoos car lai CO.
du jioroal'sna franus, Il ne fo laa taareen, u lui port une dont e
dratt point que lu lecteur s'en ntf -i mh-o < > qui i
at Sur des pensera nouveaux le plauctitr.
fusons des vara antiques ", connu 11 L'issus du eo 0 j%t sv^it t prvue
lait le pote. aUssyoue d'employer '( oersonne n'eu fat pas surpris
dans un journal neof, le simple eti Dan les deux premiers rounds
qui vendeit de 1 orvitan, eat inspir franc langage de chz noue Quelque mens tis vivement i'1K rnariei*
soudain et devient journaliste ; ce [dmod que soit ce genre, peut tre Garpentier frappant'puis venant an
LONtRKa, 11 janvier- Une fois
de \t\tu, .mpentur hi vaiaqueur
Londres; il a battu I Austra'nn Qior
Cook par k 0. i la qaatu ne re<
prise.
A la vrit, ee fat un dur eo ubi\
et l'on peut mme dire que jamais
b ix uir britannique ne dum hsa-
pression hmpressioa aealement
- d'avoir In ehanee qoe semblait
avoir Cook de 'iscendrd Garpentier
d* son pidestal.
C *rpent-er pes ait 77 kilos, Cook i,
La match se divisa en doux ptr-
ties bieo distinctes;dans I aa,(. )ok.
qni paraissait v mvloir en Aair rapi
dment, la minire do L>ampa*y,
attaqua franchement, peut-tre ps
toujoara avec le aoin de ne port*-?
aucjne etteinte |i| 'gles da eon-
'. aae
a On 11 qui aursieit pu devenir ff
cac?s si on )~ii eu moine b 0011
loa et son coup de poing p un fu rant.
Le champioa fraaus laissa passir
'"orage, aoit en se couvrant et eu es-
advsr
prit pourtant
quelques coups qai ne parurent pas
trop I inquiter.
La rafsle pssee, Garpentier abor-
da la eeeonde par le. Apent eooa
d accepter le corps corps, il nom
btit de loin, mesura la distance et
nme
ui porta une
1 tendit 1 Aostratiea ser
bien eonnne. Lee contempteurs de lui l, dont le ulgoce tait interna- voudrs-t on mm le tolrer...
eh" t3tra9nt d* nouveau journal
"O National qui vient de parai
k* + *0U* '* diction de Mi
i *ar* les iuggeutivs rifler.
tii.ra,!iu 1U* mu* livrons i la
dplore volontiere, de no
. que personne ne soit se pla.
|ron rsume d'ordinaire ees
lact| ja |bq paiapt XTgjJsv
notre poque sont iujoetee. Jama*s tionsl par son extension, se dcou
p'us qn aujourd'hui on ne remar- vre une mission plus noble et se1
que geaa capables de tout, et no- ser< imperturbablement dufreniisi
tamment d'crire, et eurtout dane pojr dfendre lee intrts de u
les Journaux. Fiance La grammaire, iortbogra j
La talent s'tale et dborle. Dd le phe mme, lia les ont soumises iout
quatrime la prem re pege de nos coup leurs vux. Et cela nom
gazettee, il est pro galement rpen procure une presse pittoresque et
du, qu'on ne distingue pas 1 .ujours grouillante, pareille ces fonea d s
relie ci de celle-l. Ce sicle, m vri
loan LEFHAN:
Baua Lael
Ai nent pir excellence nour 1rs
entin's <*n bis d^-i et les l)/:n. pt,
qa -n K.couiiiia iJ p.r tou Ici M
villes oiientdes o ee mlent ma- ,
f, est littraire- La voce ion dcri. chandset chalauds de toutes r-esset aec'"s
re, toat le monde la reoit en par de toatea leuguea Eo vente chez Simon Vieux , .
On voit, aor'ant de leura ba- Menta'gne.en une heure da malice H ed V.eux Pas L- Camilc entoiisiasme eat sob.
I corps a corps et enln cherebint
placer des uppercutsen sed\, a;-aiit.
3s reprise- Orfentiet prt ft
fond
Le boxeur franc lis mne ls com-
bat ^is'ance au cours duqnei il
prend lavanlag l'es dcide et
taqur et po"te deux jolis gsuchee,
mais manque aneai". ue droit. Co*
pOnOOn*; il essaye et rassit eeni 0
i un ap.a l au'rs deux de ses faaaeox
< uae-deux : Cjok sa cacao dam
tage.
zsrs, des commis, mis comms dea ebagrm a crit ; L e-sunvaiileria Pcie f. Spu.-;^, U Est /a &
snvsins, qai prennent la plume et se m oie tre quelque aymptaid dus Co B & N Sida e! ch
juchiquui aasinOt non lecteurs 'scie d>ot(^ : o^aand eeo/iviames Flix S comble dans la salle Cook, aaciro
cbt oa lusteat Carpentiar porte un
z v uv.- droU et c eat la do de la mprie.
4ave avantage su Franfsia.


L MATIN
Far Cable Petites Nouvelle*
Nouvelles Etrangres
Les Cours
PARIS -SUrMrg cojo j/2
Dollar n 71
PARIS 14-Sterlirg 50 41
Dollar il ^7
Problme techni-
ques la Conf-
rence de Gnes
PARIS 13 La commission inter
ministnelle tudiera mercredi pro j. isaMon est toojou,s -fUlIiBle
mioislre de affairrs tran *
Au Gouvernement
des Soviets
MOSCOU IJ Lo dcret artnoo
iat la suppression Tcbkt ou po i
ci secrte enitai t aujoum'dui eu v>
'gueur et la preuve'? mesure de MO
vernement des Soveis pour mettre
I ordre dans'es piy> avant 1> con!
CCI de Gnes.La deuxime dcision
sera probab't mei.t la m>se en nbjue
des prisonniers roli"qus.
Qjoiquoo ait con ta 6 un change
mmtnotablf Mo cou dan% la Uju
d'agir de le 1\h ki pendant les der
r es semaines dans les p mces,
nUranejor
Par table, iS Fvrier
Dt Belgrade, o MM .ne le pM r
ment yougo-yiavie deciare renoncer au oenice
4e l'aida* S du trait de Versatiles relatit aua re
prsailles conomiques contre l'AllenugM en cas
ce manquement volontaire dit rer muons
- M Collins. chel du gouvernement provisoire
rlandais cbla l'association amricaine deman-
Les pocics b la
-am aux Irlandais des Etats-Unis de ne pas se Tle dur, t'hen.
..... dEtat "
Noos avant apnris ares regni,
qo< I usag des cieohtttes a t in
terdit i nos rigolo* muehiads d-*
surette Noua ne voyant ps ce que
I on pnt bien avoir a leur reproch
cet bambina qui, par cet tem 4
en,
do gtg a
chain an
gres les prob mes levhniques qui
doivent tre traits i la confrence
de Gnes.
La dt;he reue de Belgrade an
nonce que les iers minisires de la
pe'ite entente confreront a Be'grade
le 22 fvrier au sujet de la confrtn
ce de Gres
Ho dehors de l'arme roug; la Tche
ka seule maintient l'ordre en Ru et pour cette raison on estimequ'ellt
don reter co.iime police
En Novembie detrier on a aanor
ce u'u a m il le politique mus jus
qu'ici peu de personnes ont t m
>es en libert. Oa es'ime qu'ua lier;
des peisonnes actuellement eropn
deva eut '.ie
a la ir.
joindre a Valera qui complote un cobd d ttat lp*ieuurnO UO l'U88 tl B..tH pllinte
-De Londres, oc annonce que M Asqu.th a g goQ ^ ^^ ^ c|oohitu.
, , tonnes dcva.ent '.ie mises en libti
Hommage auLorps t.
Mdical cubain j L*irmmiK deux
PARIS n-Le F g ro consacre un aoUilS d'Ulie UUerre
lere ar'icle au Coogts Mdical de v ...
g ancie au t-ot;g
Cuba, lbre la haute cul ure du
Corps Mdical Cubain et le remeicie
des manifestations de sympathie i
l'gard des d:fgus trar-is.
Mr Valluy lidot tnteiview di'
en i! a d piotondment touch di
lacctei! du rys qui rend justice au
grie s:ienufique fiariis.
Un journaliste
arrt
hindou.
141. Ul
de LhaLr
d
PARIS i) Les [ourrauide l'jni
annonemt que M Loi./on, directeur
d'un journal communiste a an
t pour exiitat.on des indignes a la
guerre sant
Un journal de Rome annonce que
de un bu ui cioa'es auiaimt ,eoM
un coup de main contre Fiume la
nuit dernire dans le but de s'emp<<
ier ois administrt 001 publiques.
Les habitants soutencs par les taeci
tes les kuiaient repousses.
Dsobissance
civique
LONDRES t;- LO fice de 1 Iode
annonce que a Yt pour le corr
mencemeDt de ! d ob-sssoCe civ
que s-tati a r e p us tard par e ce
mit du congis national
Cette dcision a t prise en
ou dernier soulvement
Chaura Bombay.
LeOhionicle co-sidre que la
cision tait honneur a Uandhi qui >
montre vii ablehomme d'Blat i un
toui o le mouvement pour relu
de payer Us taxes tait tcemmen
commenc, il a t dcid quun t
acte n tait pas opportun.
La give sut le chemin de fer d
lest des Indes continue i s'tendre
Le mouvement a atteint l'impoilau
noeud des voies fries Mogalserai ci
la coigestion des transports est m*
nicaute- LOtbce des Inde dit que
les ouitets dtt ateliet des chemins
de fer AUahabad se sont mit en g
ve at que la cessation
(tendue Agr.
a 3000 grv.stes
civile
LONDRES La situt on itlaoda
52 OepuiS US lads :i\cuiu eut tms a
ia treu itra de L -in saat sneuse-
m n*. .ggiave a d.ns les m^lieua
olhcicls a Loudrts on ne dissimule
p.s l'inquitude qu'en prouve
| Mr Winston Spencer Churchill, st
crlaire des colouies, a dclai i la
h,n:t) e des communes au|onrd'hu<
que IsataMibai at consl.bies spt
ciaux de l'UUitr ava t reudu exctss.
! vement critique la suuatton. L'Evt
Ding S andaid athrme que l'Irlande
til < ucux uU(i u'uue ^u.iic civi.t
-ritiqu le* dpenses exagres du gouvernement
tt a signal 1 augmentation formidable des Bud-
gets de la Guerre et Marine estims cette anne
* 17 millions it livres itc.liag ci" * m.llions
avait la guerre
Le guvernement britannique propose au
trouvrrnemeat Iranais de nommer des reprsen-
tants qui se rendraient a Lindres discuter au M
jet de l'accord prliminaire du programme de la
Commence de Ones
On annonce de Romo que les iroupes ita-
liennes combattant les rebelles a MistraU Tri-
politaine auraient en 15 tus et une ceutaine
de blesss
L ne dpcbe de Washington annonce qne
les exportations atteignirent en Janvier 179 mil-
lions de dollars, chiffre le plus bas depuis 7 mois
Les importations ou atteint ai6 millions contre
a J7 le mois prrdent

U. S N*vy i'ewi, 14 Fvrier
Vienne 7000 nouveaux cas d'iafluenza ont
t rapports la semaine dernire. Toutes les
coles sont fermes
Washing'on Le Sliipping Board a annonc
que les steamers passagers Wit ixg Siatc et
r"almetto State ont i transfrs a la Munson
Line pour un service entre New-York, le Brsil
et les ports de l'Argentine
Mexico Le genral Antonio Pruneda, es
commandant des troupes fdrales dans l'btat de
Cluhuahua a t excut par un peloton d excu-
tion aptes sa condamnation. L'accusation de re-
odlion de o officiels capturs avec lui na pas
encore t dcide
Washington Le manque d'inlormations cou
cernant le but et l'tendue de la Conirence k.o
noiniquc Internationale propose i G:nve a t
Jonn comme une raison du dlai des Ltats tins
a adopter la dcision a savoir s'ils doivent y par
ticiper
La Havane Reiall Allons, leader libral et
candidat pour tre maire de la Havane a t
trouv mort d une balle dans une chambre d'h-
xi. 2 leaders libraux qui djeunrent avec lui
ont t arrts tard aujourd'hui
l onJrcs U situation a Madras a Inde t de-
venant si menaante, tous les Europens ont t
arms par le gouvernement comme agents de
police spciaux
Washington Un ion lment au Congrs
se prpare a lutter pour la rduction du cadre
Je l'arme ;,.ooo hommes
Lonares Les forces italiennes combattant
les rebelles a Miserate Tripoli ont perdu 2;
tus ci peu prs 100 blesss, disent des dp-
ches dp Londres. Les pertes de l'ennemi sont rap
portes lourdes. 11 est dit que le gouvernement
italien regarde ces troubles comme une dmons-
tration isole
La Coiogne b'spagne Le transatlantique A
phonse .\n est arrive de la Havane via New-York
aprs un voyage temptueux au cour duquel 34
pussgers et m .rnbie de l'quipage ont t blessa
Piuladeipaie L'n dveloppement croissant de
l'aviation navale comme une arme diensiv- de
service est prdit par le contre-amiral Motfel chef
du service aronautique de la Marine, a un tan
quet de la Lgion d honneur
'UnVL
du travail et
Allahabad o il y
4a dbu', Cook se tient sur la d
taiiHive Mai Carpen.ier le lotce
v* dpeoimir. Il place la monoin
da Cook un violon crochet du gau
cn qui 1 branle. Puu le boxeur
auriiiai en *e proQ'piti en avant,mils
Cr\entier l'arrta d'un uuiaaaot di
net du ganab, an menton, double
imm4di*,9ineaid. un ciochftdu d-.uii
1 maahoire
Cofk OtMd lor- tout d son
Iobl, sur le planoucr H esnaie d te
relever, uiaie il a anaore uu gnou
eur le plaoeber lorsque lai but
compta la 10e secoado. Cvyut e a
Gratis t ilootch i
L'n stimulant brillant, plein de verve et d'h 1-
raour. L'n numro gratis vous sera expdi d<;s
rception de voire nom et de voire adresse com-
plte, berivea a Q, Mu.lie. 107, Pearl Street,
Brooklyn N. Y.
R M
le doin^ avis i c*ux oui avai^n
pris des b Hets de la r: I.' de mo
auvo que le tirage aura luu dm,
ebl ly fvrier courant 9 hinre
prcises du matin l'Htel de Frai
ce.
Les retardataires voit pris de ca>
verser le montant de leurs billet
qui, dins le cas contraire, seront vei
dus a d'autres.
Prire d tre au tirage ou de s'y
faire reprsenter.
A STIPHENSON
qu'ultrieurement M. fu;serand ai'
montr l'oabli regrettable de Lord
Lee celui-ci ne manifesta aucun 1*
gret. L'explication ou l'excate pnbli
que dit Le T m-s dtruirait la
mauva France tt ca Ang'eterre.
Nouveau tarif
des dou-iiiP-g
M ADR a). Le nouveau tarif de<:
douanes sera mis en viguenr le 16 f
vrier. Les marchandises dj exp
dies prr fieront de l'ancien tarif de-
mme celles dposes dans les entre
fai les dlies da nos oasa t
oj djl combien soereet il
f*tre pleurer bb qm rat*
l'cole o aur.i pat trouv s
miraan i/aym. p t c
at ttrder la portire
paster le petit marchand.
D ai leiire, ne psye-t.il ou l
trba ion voelnet, 1 m,|
surettes f Nj pourraii-oa
teience tattretadta cerinj
qu ils t'ffcrc4n> souvent d< fir>
accompagner un da uos 11 grivois.
en metae te npt qu'aie* les enaou
rtgam dans leurs courses folles de : mats tels qae ne plussoaa!
pe.i s juifa errants. uaecunaae beaiedelanauTL!
Lu petite clo-.rntie est pourtant un pie leur sortit des devai
m>t uiuent ne a n: de la p of a
sio 1 puisqu'elle sert avertir tous
ceux que leur occupations reueo
fient .-1 (intrieur, da passage du
ci n ai s aux Osrds des
en aumne il a oeieia ia vl
a que l'oe s'arraags.
haitoi
u-ttre la olochette aax
petit marchand da suera d'orge qui, de Uaniei at da Bateau.
Un travail utile
Le projet d extinction des iaesa-
dies dans la basse ville, par l'eau
le mur va bien et devenir un t'ait
tccotnpli. La pompe dont on prpa-
rait les assises depuis deux mois
e-t mu 'i tenant compltement inscal
le a co du grand wbarf de la oa
oe. Il n'y a plus qu' en faire la
connexioa avec les tuyaux de dix
pouces dont 1 intUllatioa devant se
poursuivre jusqu la grand rue poui
e jter dee d- nant arrive ls rue du Qaai.
Noi coiaplimeni aux promoteuri
1 > ce travail utile.
HHH?
Accident tragique
Hier, Cbancerelle, vers deui
beures et demie, un marine a t
tait ocut. en touebsot un det
dis lectriques psnant de la Hasoo.
La mort a ; inetantaue.
Uepanment dt U
Police*
Le graftd ouHri
Mme Loiiit km
C'est iemain soir qa'nart
Cin-Varits le grand
Mme Louis Auguste Ls sr<
est vraimeat splendide. Ot _
plaisir d entendre deux airs d
ces de Ttgaio, de Mosirt, i
Lettres.de lasssast, laaate.il
csear. da rpertoire de Meieeg
e oa air danser da XTIllt)
chantes par slme k Aagtafl
morceau t de violon, Litbotljfl
3e viennoise, ot Gavoae Mail
excute.
Un beau lira eera offert: loi
marchanda de fleurs, ea 31
Oa promet ano serprist.
est cette surprise ? A demait."
luan ailles
Noas avons refa la carie ttj
caillet de tille Elvire Doailatf
air Louis Bazin.
Meilleure oomplimeote.
^
U vacuation des
troupes britanni-
ques de Dublin est
suspendue
DUBLIN 13 L vacuation de<
tioupes britanniques tt autres force--
milit.'iresdeDublin est suspendue Le
dopait du vapeur pour Hollyhe.d et
Liverpool avec des contingents de
tuupes i bord e&t annul On pense
que cetie sitoat'on est eue aux v
rtmenls de lU>tcr-
la politique lh
lann que Tanger
LOMDRci I] ll-pona,t i
une qu bliui) if atifl a L p liliouf
bnuuiiique Tttgai le -oui h-cc
aie aux ^rt.ues Btrang'es a d 1
aux communes que k Gouverne-
ment esprait qurue conlcrence frau
co anglo espg 10 e & ru ir.it p:o
.'1 1 1 me..t a Lo dus pour dltMttl
la question Le Gouvernemeat dsue
(Bit p a ei Langer et le district envi
rot n ni >ous une foi me quelcouqur
lai ministratoa internationnale.
Un point noir tm,
Confrence de
Washington
LONDRIS ij. Le Time > es
pe que ce le retour Loudrts d<
U diega ion de Wasb.ir.gton des me
smes seiont prises pour claircir le
mys re eo'ouraut la ciutioo erro
ne par Lord Lee de l'article du capi
laine tanais Caste
Le Times ajoute ; L'ace de
Loid Lee et sou t- tention de taire
ies eacOOta iont le seul point uoii
Isa excellents travarx de a dlga-
tion britannique i li coaf.'ience de
V\ashitglon Oi saH qu'au cours'pots espagnols si elles sont dclares
une sance Lo d Lee pr-endit d- cinq purs aprs l'application du ti-
ontrer que M Castex t I. Marine rif. Pour les ptrole et ses d r v#s
Hraraise approuvaient mi hod le nouveau tarif est applicab e de-
dis sous-manus allemands en citant aujonrd hui iadilinctemsut Les ar !
an paa^i.phe ue l'art ce Casiex ticts dontI*ta; f es lduit btnficie 1
mais oub Lui li lts phia.e* disaut : ront du nouveau Util im.ne.li, t;-
Aitii uia04i.ent L* A..emands.Bien ment.
Diatrict de PortauPrince
Fttritr i4. \Viz
aV'ifi ous ceux qui il ap3ar-
tiendra qu'il a t re rouv, ca
jourd hui, entre les mains d'un
lier-s une jeune jam?nt )us poil
innaa a , Q l II U*,,B '" uour au ^ouii touge, ea,upe..oilnreHJ.IL pr4 da Wrf de CaboU|,
. j cas de rclamation a 1 B 1 vente l'encan de
reau d 1 ls Police, priori de vonir environ lK a^cs de
avec des pices j ki c itl s
REPERIUS
Chef dt la PU
Vente Venu
Il sera oroed jeudi matie
Fvrier WU 010 heures du
dans la cour du Comxtoir h
Csf
39 Si'sdecotoi
Montbruo ILU
Encanteur Pokm
&jtV'
Il y a d" I commodit dons la certitude que votre MnoraoMat
^mentant le kiomtragede chaque litre d'essence, tend reoi
dpense de ce mbostible. Los exposs aathentiqnea des Ha
dmontrent que le kilomtrage atteint par la Hupraobile est
mtrs et demi ( soit Sa milles ou 40 km par gallon ;
BREFS DTAILS
s
Typn i$ Carreiserift. Toitere
de tourisme S pices.
Voiture Routire t places.
EmpmtUmtnt. -112 pontes (1bb84)
Cylmdrei Quatre, fondus en oa
seul b>oc, calssse dmontable also-
ee : 3/4 ronces Course 5 Ii2 pou
ces ( 8S-440 mm )
Mtte tn marche et c/ara Sys
troa lectriqne, de deux units.
atiiumaee pr rnsga>to hante
ttoetoo.
Carburateur Rpglsbe-
Amene ie eomtustibli. -
de dpression (de vide/.
Graieeage.
Soo's pression, oar porane."
Embrayage Du type i *
sc ssns graisse, sort n'H]
Pneu 11 1 loi mm, ds r
fslons ; ou 3'/ x 4 pooeee, M
drjin Jaates dmonttblet.
Ifiwe ! bois, (type
CoMlsur Carrosserie, ble?]
grise.
smL./sm!.!lSS! Uwn rfi0Jt diPoble trie avaatagease p%
5b^! les dem?ni!S ,"u,ou, u r8eevoir d" 'rieeststl'
vtoies, les demandes cancernant^sjfe||ir8eBtaUoa-
iiDm'obile

j
The KJPP MOTOR CAR C^POlCamO'D*i0J
bJ&gm&* Coda empli te
L<>r>or A. B. C. a-i di'ioa
It*P OlIRulT


Ll-MAO
Impalpable, adhrente, d'an parfum
dlicat, conserve la fracheur de la
jjonesse, embellit, efface les rides
donne un teint de ya
Poudr* rr.n.l'iy (Blanc l>r.. fini, ... iiaium, i.i.r nom brune
rwehi>l clair, fachfl faner. trrmt '..-. <
Toi o-i lui; <>>-. :,,,u
Trindrly F.au |. Ifc.'.'..
L*>1 Ttmat'f*
r,i..t l'.oii.c leini
lins f nd*J) .
4" w< <*>'* ronOcurMi:k.w
Lt Major lirshi
Noos ayons eu le plaisir de toi
et Matin, le Major Mars on,; ancien
administrateur civil de passgs i
Poit ai Prince.
Le major, qui est acronapag o
sa famille, continue et uii pv,ar V
nama.
bes nombreux -mis regret'eront
les circonstances qui l'oat empche
e se fixer pour quelque temps pat
miaous.
ennui MiuriiT
Jruailiililil
Lt S|S Saiat-I.apaael a tende
lt laadi i eeeraat repartira le mme
jonr dans la seire pair Saatiaee dt
Cnaa-
U tara dt rttaar Part-aa-Princr
lt jeudi %f ea rente paur Les Caves
laemel, Saato Daaiinga, Maceris,
Ponte, Mayaguez, Pointe Pitre et
Port de France.
E-es passagers poar Caba devrtn
Wre muais d'an certifit de vaccina
tion.
Ptjrt-M-Pria.ee, 14 Fvrier itas
________L'Agent, H.QB1LIM.
Lite lli <|.ul>
Aajourd ha par le Paaama
sont arrivs les jaaraaux de Paris.dt
17 an 14 Janvier: Le Temps, Lt
Matia, Le [ournal, Le Figaro, Exce
or, L'Echo National, L'Humanit.
ttc.
\WM riArt-uM'M
[trOAXTO UAliALlS
ARYS
J. R.u fie !a Pdxt. PARI
Vaillant nouet
cents ginrwm pr Hat%1790 ht ai lajssia k NlM
n KM CHANGE
Contra 200 tIn :.rea -pote ofcUteree
J* Il A|TI
t n.s il,, w:b-.-ont. J'eavami a..
6AIT?IPetTMM ILLUSTRE
d". vti' !, n--- huneiMM o\r
* -cirtit m 1 ^ ,:r. -,..,,
- ___ <0 M i rtfr"
!S5H--P
Cin-Varits
"tV V.W
CE SOIR
la
1*
lnt:te 1 00
IBogerFaroham
kiBBanea l'arrive de M. RfgT
biai, an des admioistrsteuis de
'"T Birk, b en coona dtos e
" Ides sfltires
Solilnire?
S, FFMKl', IseNH PILLIt, CtLIlA-
*BaVIS, TC
"buj louimi' aacabres de noire Club
aaance laitei-teas beaucoup rl'a-
uti Savez cius eaas le meade
' {"* Des cantaiaci tf persoeacs riches, attra
! y"'."'*" "et M marier rtuft*-
f"'1- Havyex je tem poar un abon-
4 -eu. 1 aolur aeur l'anale.
FLORENCk. DELUIHE
Jheealya N. Y.
Micaidtschati. ors
Bas du Syndicat qui om
I de la maaare it radiation
sa trauvtroat ion. le
> trUeles tonetrosnt le bob
rdet catisatians et la r.gii-
s lt service des autos.
LS COMITE_____
re dite
des Trsor*
rottiea de l'titiie est ach
M dtisier a t envoy au Par
lr le rquisitoire.
Ige d'Instruction Seat voir a
'coae activit et as se; l.rr.cat
*'Jir vraiment adamb!t ,ui
P 'flaire dans ses moindres d
l irriter runir tans 1rs el
[* 1 Mrit-
>//i<
A VENDRE ,
lu Grand Dpl de ma
triaux, Rue du Quai,
des Moulins Canne,
N? 22 & 23, traction
animale, de li fameuse
fabrique Chatianooga,
US4.
Empresa Naviera de Cuba.
Le Sj^ H*b*r\* est attendu ici v*r* le
jeudi 23 courant de la semaine pro-
chaine pnnt f et st passagers paur
H>ito Pi. la, San hrk et Sa J .au <> Po-lo-
Rico.
Une ber >o \nie
vie hsHirei 9

5

<::
*^C
Pf. c.v.25
MSti l

m
*.'

B
Csaserves Vos Forces en Serveflkuit Votre tuai
Cette lettre voua dira anmmer.t
Chicago, 11111.018, L'.S. A.--"!',; rr. , 1 ][,
Composition \ gtalo pour des dran ,c; -. .
lous les docteursconsuRsm uni .!:. !.i i ,
vous oprer J'ai cinracnr ,iar rv3frdea do i
le cot gauche, enaiiita ii m'a ter. bl I
?
deux cts. Te travaille ches un
et a '
petite fille soutenir je n.- ck
demand h mes ainiaet une m'a dit
Vgtale de Lydia E Pinkhm. | ., .. ,; ,
me suis sent.e mieux toul de a., >: J, lia .,, ^
Mvaaiermaaantdtantrevenue.Jei ;. .:-.., v ...
Composition Vgtale et votre La a tj
MarvEnrk-o,4j> N. C-.rpcih.-i .- ,< .V.S..V.
Cjttl lPttn-n'rn att qu'a* nm :. : ; ,. m ,
mtone aanea et prvenant de i
toute occupation^ Ges Irttrei t ., ,
Composition Vgtale do Lydie B. Pli I
ou de drosr-je* nuiaiblea.r plutt,
va^^^rw,
Composition \4 c^otaia

i
3
9a a
U)
*^ a
va
a
k
-
a
de Lyda . KnkKa
n
q-^ UTDiA t.WWH*M MrOIC.KS tO. LrN t
,-a maison
SHUTOB & C
Annanee i sa elientle qn'elle vient
tan"! nn grand assortiment de tissus t
T""iio uni rnnleor
Voile barres
V>ile latrs eonlsnr
Vnile carr^aex cealeur
Voila granit
Ctfpoa de oie
0 gandi uni
Organdi i tien s
Tnile de snie r on eheirei& obes
Z4pbir conteur cheeai*eai
Kolienca
Nansor.lt eonlenr at blanc
C^pon Cbton tant i*ip
Sja'tUa rn"* b venta Hps prix va
ort ea Priuct, it 8 vrieta10lJ
de r f'vmr par les derniers baV
^ '*la que :
Voile barras de taie
{Vm-ga rouleer*b!anc aaeaea
Darnjsa 4 matelai ww
S i vicltra) de toilette
Coton drap nparieur.
flhlicot supnenr
Percale
Srge noire et blene
Bindes br tm eaprlaires
Ruban ponpadoar
Tossori
Tte d Indien
Toile pou jupes
b taxais.
SHEMTOBA Go
Glyde Steamship
Compauy
Foreign Service*
Le steamer Baraco% a laiss MewYork
directement pour Port-au Prince le il
courant et est attend** ici ti*rs /* 17.
'( laiswra le mi n jour pour Kma*
tonfles poris de la Colombie, et New
York.
les cha*qenrs sont p i* de *'<*drtts
ser l'offi e de l Agent Gnral pour
to s renseignent nie cq icemanth / et
3THIHE
=!55 PUHSAU
Ba ^* '-'------ /"..-.ci.
Pour lous autres renseinnemenls tt d*m'i"ali* ,le New Yo^k ou ieu
i i rop* va A n Yn k.
s'adresser
Eu
e ComptoirprauaisSi
l'ort au Prince,le 13 tvrUr VjU*
E F. Clments
\(jr t.fSl|rli


LB v fin
______ ^-^m^^1nnaaami ^"^
GASOLINE ET KEROSIME |Grand Htel de Frane
JVotis 'venons d'introduire an HaiU, la marque SUELf
si connue et apprcie d*n* le m end* tntier
Cevx qui en ont dj fait l'essai vou* dvont que la
Ganoline SHELL est spcialement recommnndable pour
ion reudemen avaniaaenx et qu'elle n'encrasse pne le
v oleur grce son raffinement p irfait.
Il vous engageront n'user que la Krosine SHELL
suprieure aux autres par son degr looe elle donne
m consquence une flamme plus vive et brle sans fu-
me.
Il y a donc conomie et avantages n'acheter que la
marqua SHELL'"
Pour les prix, adressez-vous
Roberts, JDulton & C
Pharmacie F. Sjourn SfgSSZ.
Donn avis sa clientle, aux mdecins et au pub'ic. qu'elle t L-s clients de Mr luaa RoJrigurz
n trstorn c son Laboratoire dUiologie eu un Laboratoire de et le public en gnral sont aviss
Biolog e appliqu, sous la Dir. dieu du fi*'* rr,ir du "J Fvri" srn Salon
D'' liicol et b. Sjourn
La laboratoire es ouvert tous lei jours de 7 h -s du ma'in G; face de Robe't
heure du s->ir pour loule< les recherches et analyses prvu s dans
ItniMMsC* et jointe, saut pour l
\Vassorm;)ii(i et li coiiftUnte Ure Scrteur
VINS provenant directement de Briiac, p
Bordeaux.
ROUCE Gourd 5 00 le gallon
Bl*NC Ou le gallon
VliVS en bousilles des m -iHeurs crut et te Chatta \u
renomms. Lique rs Franaises et Vin d Esparne. kamptM
Vins mousseux des m> illeures marques.
M nsieor PATRIZ1, revenu dernirement do France ami
mi'riel touWneuf pour son Htel, prvient ta nomJareusa et ---
bentle que /es prix spciaux seront tablis partir eu 1er
frepoir s Pension* demi Pension.
La liaison du ment Liban
B. & N. SADA & C
Bonne Occasion
de coiffure sera trantr a la Place
Geffrard, maison A de M-Uis, tn
Dutton.
Vermicelle l* Ci*e de 22 Or 3,\
" 11 i,
6 Ojl
Seront rfute que le mardi il* chaque semaine
S'adresser ia Plnniiatie pour l Anal jet d'uiinps el Sua (tettriquf,
Racuon de Watterniann
RSiCiion delribouleti
Examen du ttng et du pua
Examen des matires lca'es,
fcxamen >e crachat
Albumino raction
Cons'ante Ur S^ rtoire
Hecher.he de .S; irechtes al de Gonocoques, etc, etc.
OC^OOOOOOCX)OOOCX)OCXXXX)OOCX>OOOOOOOOOCXX3
To Let La maison V CftEID
Large Fire
Proof Hall
Havirtr nn Mairs ganery, 'ni'ubln
ftjr a Hamk or any up to-d*' Office.
Vty aracioua a 8 W'are h*u$$,
For H formation arnlv to :
Henri STARK
Rua dn Quel. Ave A- No 191/ op
\ onte to h Railioad SI tioo
n-TTrnriM.
Invite bienveillant CliaBt'.e 4 tenir voir le
arriv par le dernier Batean.
aoaveaa est
Vaille
yaille !
Profitas de 1 bonne recasionqi e
vouollreL maiSOU Bij-0
r rreu bonbonfint et choctlatt
aeux gourdes la livre.
Crpen d Soie
fripon ressaie pour IjaiOBOB
0 gandt nai
-pardi fl wn
Voila oui eoolaer
Voila conlear flenr
Voile beire conlear
Voila blanc barre blene
fi< barrit ne blanc
Oabaidise eoal. aeaveaut iape
Ratifier coalanr c c
lainage oalear
i alaage eerrean Dassiar c
Diagonal noir *np
Drep noir ar.
Sarga neire tt bleae nerin
r,Pimir livael nti'tor
Ooi k blane et ?trt
Khf k blane et cenlear
Drill blanc
Caeinatte
Vente au Rabais
Toile i drap aep fl aneea 1|4|st|
fel'.cot anp grande lergeer
Toile drep bleae et coaltar
Damaeaa eaatnlee franfais ai
i Indienne (raretiae
i Toile ponr cbemiees tt rebtt
Satin Barroueet penr |epe
Salia iiberty bleae
Crpe de Chine
Grtpe fteo faite
Ctpe Meteor
Baa de aoie peur Basset
Baa il poar Daanee
Raa catan a
Chanieattes II pour kauaaae
Cbaoaaattee cetan
Ruban liberty k Taffetas es
coelenre
j Ruban pernpadonr
Sertittte de bain
Bidaenx Dentelle
comme toujour
' >
Nous avons loue des "ganta de trouble"*
Constipation, Dyspepaic, Indigestion, Foie Tor-
pide, etc.
Conqurez lea avec les Petites Pilhles Reuter,
petites et effectives, ils vous soulageront de toua
ces maux, sans colique o sars sensation
.. gnante.
Laa Petites PUlulaa Sauter peuvent tre
achetes trs baa prix chat votxe pharmacien
o o votre marchand.
,SoOC e Simon Vieux
Se tait le plsnir de porter la cen
naissance de ses Clients qu'il dtiect
lu petit sto k de Bana-Lacte, ali-
ment par rictUtnct pour les enfants
en bas ge. La Bma-tacte, recom
mandCt. par tous dos Mdecins, faci
li e la dentition et la croissance des
os La Bana-Lacte est indispensable
a t'poque du sevisge.
!-!t
M wAlik
Caraaval Travestis
Cotillon
C'est au Comptoir HaitU
que vou trouverez le ph
grand choix.
W1
L PreetzraaLn- Aggerholm
Offre ltt articles suivau t:
Uh cV ; Gordon Gin. Veinxu h ; Cafatac; i .oaurtranaiSti a sortie*
irsrtesde t ute sorifs ; Gonfiiur t'-horola i M et raiirt
laclte Nestl ; c cao Pe it ; B'Uer Ang i^lur. ; Porter, Beurre B.e
Rit bn I oppiz : P- im. ri-Gale Irrat : Via r. ae _< b!a-c er
barrique* et en atflN V ns d'Ksp; gne ; B t 11 PJ.tnite at.aidoc
allemande; Cigveues ingUiett et imaricajuCc.
Extrait uiNtrs pour liqueuitet Suop.
i,ho|Agr'l,ne| l i|B| .oiu^-a
PEKFECT
Black Shoe Dressini
, i i f t, .iu PfoJuit lf Pl P e.a'nn ait eceore import dsos le pays
efarn ne PP;p^;b'^rrf0a0.0^|ane simple couche sur les souliers les plus dtriors les remet
Sany Chieaa^, qui cone^rvent le il" rend e culr b:,.l tt souple, peut tre appliqu sur toutes les
rose t le b.illao' daa chauMare.lL,e porte monnsie.les vali lia ci ent meilleur marrb par leeil fovent et e mis oeuf par une seule couche de ce merveilUusp:
bonne qualit que toutee lee autre* |D:s chantillons so.it exposs dans notre S des D.*paitoi:nt a. J
OQB'qnpp
Vnu
ai vo
Rn v* ate dans lea bonnes maisons
A RKNJAMIN & Co
1511 Un- marre Ageuta Excluait
tour ::aiti
.1 urnaiii de Par 8
L Ua'in, Le Tempv L gaio,
Le tournai, ea vente i la Lb.aitii
li> Mtthn \})l, Kue AmtrJ-ipe.
4
Folta Snae Polisb Go k I-ll
Geo. JEAMSEMI
Aient Exclusif pour Ha$\
w.. -
>


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM