<%BANNER%>







PAGE 1

f,e Docteur Bulletin hebdomadaire Arthur Leicouflairi C'eut avec un vif plaisir,di' Haiii\ Mdiitlf., que nous apprenons a> public le oroctaain retour de no f rami et collaborstenr, le Do-tenr Ar hur Lescouf air qui s'en spcialis liant les maladie dra voie "ri*! res. Il a conqais l'amiti du [)• Ca taol'Q |' un des m. lire de l'urologie. chf.de l'Hpital de l'Urologie A* Pana. C'est clans cette maison n pital caoderne — que eluque jour iNotr* conf'-e travaille en comp' gnie du rntltre et se familiarise avec les procds moe-nes d investie tiou tels que l'urtroscopie. la cyi locopie, le cathrisme uretral( seo mnvcn de connal te 1 tat fonctior ne! des deux reins ) la microscopie urinane, In mensuration de la nror %  •*. la rer lifrche des pierres de la vessie et des reins e'c. Les nombienx amis du aympathane Dr Lescoutiair le reverrs avec m' i pur. ARMOUR & COMPANY Samedi 17 Dcembre] Lfs cibles NOOS teit: semaine n'ont rieu men l'onn concernant les prii a venir, ceu de la semaine prcdente restent toujours eu force. Nous sommes *ur le poiui d'avoir un march stable et normal, ce, qui facilitera, sur des bases .crtaines. les transactions qui pourront s'eiectuer sans crainte d insuccs. Haiti Mdicale CORT AD PRINCE : C\FE :Si au comnencemcnt de la semtiue le march tait ferm ivec le prix la hausse, au moment o nous lais >nr notrt liulietin nous remarquons une cer•ainj faiblesse, due sans doute la baisse au jvre, o l'on cte Frs. 195.— pour le beau tri. Il est vrai que le change s est amlior encore— nous clotarans la semaine a Frs. 13.67 pour 1 dollar, mais il y a des lluciuations assez tortes joarncllemcnt ce qui commande de la pru dence. On cte actuellement le tri No. 1 8 ;o 9— et le tel quel 7.2c a 7.60, ventes idiciles, DERNIER COURS DU MARCHE : Franc : ia b;— Sterling. 0.08— Mark : 5) MOUVEMF.NT DES NAVIRES .— LIGNE HOLLANDAISE :Le ss. 'VENUS a laiss Amsterdam le 25 Novembre dernier pour ^aint 1 mas, Potto-Rico, Sanchez, Porto Plata. Cap Haitien, Port au i-rince, Sautiago de Cuba. Kingston le Porto Barnos.— Le ss. "PR1NS DEK NEDEKLANDEN' est attendu a Port au Prince le 2/ courant, en route directement pour Noua avons reu le de' nier fasicule de l'intressante revue Ilaili Mdira New York, prenant malle et passagers, > nm Brrr enue la direction scier LIGNE PANAMA : Le ss. •COLONvenant M J n%  ,.,l <,inmnn lluripl de Cristobal, est attendu ici demain matin et par tilique dn Dr P-ul fcioraon, uaniei ^ h mme ver$ | heurcs m dire cte D-iinond et Charles Ma'non; direc nienl p„ ur New Yor k tiou et ldaCtion gnial? : Dr MaU llv aura mercredi un ateau venant directement _j„ VrltAart de SSW York. nCjB mn. ^^ • nt1 ,|. nM LIUNF TRANSATLANTIQUE .•— Le ss. Ce numio contient .Sur quelques Siin| .. Rjphel mmmtt £ M du courant. Cas de paludisme larve, UT L. _r res ,, re( arura prebaUement le mme jour pour San BOll — kpilottne de l'Epidmie Mldif/I de Cuba, le ss. "Caravelle est attendu le varia'* de 11120Identit de la Va Jo du Ot. repartira probablement le mme jour et de .laiaetrim; \ssistance . ***** • Cela riole „. — rabliuue; Looeeila otites; Uo traitement de la binothagie, etc. Dcs Von* (*-r priB daeeis'er aux fu nrailles de Mme Anle C; Lshanr, morte hier apis-roidi 3 htre* L'enterrHinenr aura lien Cet aprs rdi i Heures I Ca hedrsleMeleonraoriu lie, ajrgi* des Kues Dr Aubrv et des Csa-sNo 190JLa dtJK'e lan la mre de Mis S et Frd Ju-.Jicques. Sincres condolances Cin Gainai Ce soir grande reprsentation : P D omino Rouge Chansons, etc Viennent d 9 arriver thezJMNNY GORDASGO hue des Fronts Forts Machine \Qoudre de \la clbre marque tSlNGEfi* POUR MODISTE*, T^IL'FIIRS & fORDOMIERS Pressea-vous le 8tock s puis IL BBBJBJ .— J %  I 1*.Epicerie Centrale Lope Rivera 1717— GRAND'RUE EN FACE DE EA HOtsTE'j Le plus complet assentiment d'picerie Grand choix de botes de Bonbons Franais Amricains Gigaren suprieur Vins* Liqueur y % Champugne CAP HATIEN .— Affaires sans cliangenoent. On continue a payer le caf X. O. a 32 cents c> les ventes de marchtndises sont toujours limi tes. En somme, les provisions se vendent perte et les tissus avec faibles profits pour ceux qui ont pu acheter leur stock aus bas uni Le ss "Catalint" a pris autour de 2000 sacs d cal— ce qui porte a environ 24000 sacs les quantits 'iponcs depuis le dbut de la rcolte POKf DE PAIX Rien de nouvean a vous s'gnaler d'ici, les affaires sont excrables Ihabi tant n'achte que !e strict ncessaire, la substitu tion du in tire pour l'aune suscite naturellement beaucoup de discu tons de la pat des habitants, c es* dur de faire tntrer cela dans la ttt de tous ces illettrs, Les autorits auraient du se charger un peu de cette besogne d'cxpliiuet U diftttnc: AVIS Cette lettrn'tn chaque nnr>< i et pr v • toute occupation. Cas lettres i -t. Composition Vgtale da Lyaia L 1 iakban. Cette composition vgtco no contient p-.s.'o R'.reot' ou de drogues nuisiblec et petit £tro prise par toute feaim? sans aucune ernirte. Votre pagm; paifl pond 3ans dout MB votre sr.nt. Essaya: donc la Composition Ycgeas de lyla Eo Finkkam tv_'-. i -. %  XC.\. 1 l.'.t'C'lt :0. LVH.J.N/ll. U.3.A. -t -r -TTT— -r::-^dt; re H S9 HTr i | Clyde Steamship Company toreign Service Tt 8'fsrafrW. M. lUPl'ER venant de la Colombie el allndi| en Huli ver le 2t du eouranl en toute p >ur New Yok direciemeaUi LCR chargeur qui voudraient profiter de cet'o 'occasion sont iis/j vi's p*ser a l'olfice fie l'^geut Gnral ou de plus |amples rem* gnements leur seront donn.*. Port au Priuce. le 19 Dcembre i92l % !&F.CLEMERTS Agent Vnrai} ^ % % % % %  ^^^H (Mai Eiectems SI t n silioi l'Urne le 10 lanviei piochaio. roos dsirez oue par onr admioistution honole I Ediht fasse quelque bien i la Ville de Poil au Prince "" VOTEZ TOUS POUR Avis CouiQiercial J ai l lionrsur d'svier Is pub'ic et le comiDerce en psrt'culipr que je viens d'ouvrir sur cette place, Rue du Quai, uoe Maison de l'onraTM -us la raiaoDEOD sociale J.ttlCCAHUI. l'eli: Gcve le 10 Dcerrbre 19 1 J'ai 1 honneur d'aviser le public e' ie corom ice eu paticulier, qu' Dsrtir de e* j mr je me suis Mir d U alaisoo M. Nspo'oni & Qer a lqaelle j et is associ et ce, pour delaisous persc'iinelleR. Fort au Piiuce le w Dcembre 192t JEAN RlOCARDl AlbertUgitime Henri Piquant LonBorgard ClurlesLilavo s F Le'.ellicr Iniuier Conseiller Tho. Wiener Llio Csssagnol Dr G. Dalencourt Cbarlrt Fruz ; er Marins Millott 1 udovtc Orlando Kle D non Fiat)cois Edmond Abraham |,an la rgues De5iahre> n s On demande A acheter des B-iques rfractaires a. .., au No i9.2de la Grand Remerciement AUIHI ican Cttit^nx AU Aiuericao Citizens it thia dis 'net wlu bold prewar onsecured bonda et tha former Auatuan Go vernr.;mt BI 11 quested *o call at he American Comuitle. at tutw tarliest ouvniieiu A it-ceut d ment toutes les personnea tant Cabaret,! / Guitton | Mahaie | ft Portao-Prin ce qui leur ODt emo gn leor ayo psthie l'occasion du deuil qui vieut ^e l*s frapper, en la personue de leur legreU, noui et oncle, feu > Atiftoste CGfretvais. lia lea puent de croire leur pa'.sj profonde reconnaissance. I La plus puissant antiseptique Bains Mcrour* ni Coin- mlTint la tll 4 ataTOWAm. ChUul.u da l'Zaatttwt Sutwr (1907). Dtruit inUnUll*Mt ton £_*&£** • l* P—m. du Cholrm, les rt*rr~,pirrh4— at ojfofri— daf Sy ohaMid MAL4DIM The Up to Date Tire Repaire sltop RparatioQs de loutes| marques de pneux et tubes pour autos. Nous employons les] meilleurs quipements modernes sur cette pla| ce. Apportez uous V0S| PNEUX TROUBLES el nous ferons le reste ? HAiiRYU K1NNE Indispensable jasai l*t Epidmie* BOflSi tfaa fraa.de oailerr • \a.s. an lit. il'.H nr toa la. ottfc. •MMSJai raSBBflSJ.St. >N an Maawrlna. '>""% Propritaire rsm 9 Grand'Rue, PorUaiut^hice. En face des Pompiers



PAGE 1

!" hafljiHie acme No i25i Port to Vrmce. Ha u DIRECTEUR P/Ol'MfirAlRE Oment M4GKHM WIMKR. 20CFNT1UES lundi 19 tit mbt* 1021 Il y a une manire d'apprcier on prineipe, cVsl ('e le supposer appliqu. [E de CIRARDIN Quotidien REDACTION; RueiAnidriosineNo. 135b il aes inre weuvres ou calculs,— m.noeu diQ les aiicmuu.es extraor i, cai u s daus tes ca ordmai %  iremeut amour U a tavhein a le pays qu ou decuic adopter AM.TM e>tls b La Ipa p. a s na uiaiisat.oas tnt g lue p;C> dans tous les paya. Irais dans les cas ordinaire •oui an.En effet, les ncesii i travail, 1 impossibilit ou lt t de ^uul puui changer ses UOQ 5 denstenc les avantager tls de la nouvelle nationalit des taisons doute pare m a ,—icii soiit les moiifs que uou. bas a la base de la plupart (ta (btions. ei si vrai que la naturalisa Mit vue de oiauvau 4x11 d vica e limitei 1-imm g.auon en me. l'lude les moyens de timiiei ib.e des naturalisations, iioeuvies dans les cas eitraordi s,— cela a a peine besoin d tte itre et l'Allemagne a a pas le popote ..e ces manoeuvres. Un litre italien, M. V.ttono S.iaTani J pub. ici dans lac Lcg w un arucie sur l expansion tafle,ou,on peut lire ce qui su t Si je aevais uonner un conseil Mionaux migrs, je teur du ai* pour mieux exploiter i activit |Me qu'ils savent po.tcr dans les les p.us lointaines, ils out D. acqutnr la nationalit de len pi qu'us laicnt pas a se U |Uer,toui en gardant au tond du l'amour de l'Italie et ea s cm JR ea accrotire la dignit ci ic t Us doivent auss par le vote, lie part la vie pub.ique locale quaud nos emigianis, une 'tu. e.uvie termine a ieti*npfcmne.oat dan: U M,c mrte, tachent bien que cilc-ci tes Jeu a bras ouvertset les reu piomptem.nti dans tous les •ubacs ti privs dont ils jouio 'vaut leu. d part. •* ie temps que les Allemands fiaient ces, manoeuvres, oa les fSM terme, et au mettait en contre leur action-. Depuis, les •t march, puisque, de sou e,ue d.vaiem rc de telles "us, dles sont devenues au Wi pubuquts et p.imts;s.vcc teudauces. tout le monde 'enu. i'ouiquoi SCIIOIIJ nous i continuer de r-uc les sou.ds ? Nouvelles diverses de l'Etranger Par Cable PARIS 16— Mr Barthou, m nistw le la guerre, a *u un lama entre lien Suppression des aotm arins WASHINGTON 16 Mr Bafour dlient br'tnnqMP i la conffience d Wa h £ton. a annonr que l'An glererre orscn e-i i le confrence une p opo i'ion teadant i suppri mer les sous marins. (je Trait an n h h irlandais est ratifi avec 'e gnra! Gouraud TOULOUSEI. aviateur smri:;ii Sbaipe est arriv aujourd hu venant de Toulouse rparant peu tp < :>->ur Gocfl PARIS—La commhsio'i des rpara les a dcide l'augnentr le crli' concde a i*Aileaigee de lis mil LO >Ri;S, t La chaajb e des IOJ: dm t . co turque a suif sios incident l'ex Le lealer unions e Me H-;ri lenson cution du trrit d'Angora iranfrant pronona un d •'cours 1 la Chambre les pouvoirs dans u Cilicie aux'auto des Co:nmuie lc t r aat ?erg>querite-. ottomaneet assurant l vacua mat que le pn unioa ste lan par tion des familles qui dsirent ni tuun du trait et qu'il attendait sa grer par des navires Ira ais. ratification avec imoatienec. ARIS Un dcret prsi lentiel 2 LONDRES l— Le trait anglot publi autoiisant la ville de So s irlandais a t ratifi par les Charasons a co.jt acte avec des banquiers bes. u d eus un emptuiitdesix mil o s ie dollars remboursmes en i, ans. BERLIN Le prsident Boert ne touebe actuellemei qu'une indemni t quivalant i 12,000 eollars par an La commission du budget du Keich'lg a dcid d'iever cette in demoit tant tlona la chert de la vie. Le prsident recevia aussi 430, 000 marks au lieu de 3:0.000 pour (rais de reprsentation. LecasdeMonsieur Sermon de rirai Allred Nemours Les Cours PARIS 16 Sterling sj.?8 l[? D !ar 12.IA. NEW YORK 16-Sierlmg 4,1688 Franc 12 7! U. S. Navy New* BUENOS AYRES Le Prsident a d raie le mobilisation da douze mil 1 iuiLiueb, il envois sept reg Marine de guerre franaise + Haibon louer Kj^rnu. Avenue Lamartinirn JjM>r a Mn.s J. Durocher Jy*ra^L\ al einaatl^ \V 6 ute 4 U Librairie du Matin. > 5! Amricaine. Volcan en ruption BUENOS AYRbSLe vo'cm Rine.ve, situ p , de la dont e da meute deus la province ae FaIMM oniu est en eruption.Pendant tome '*P f * l 8 dpclies. la nuit il a vomi de la lave Toute la VAKSuVilS Da l'or et des svjoni rgion du uorddu uc Del Meiluapt a 8t"u* valoir JJ billions de marks eie dtruite envahie par d.s courants P 10ual8 tonnant le preuver paie j. ve r .ueut du couver. JLMI) ut raass a dcs J '. ui Soviets la Pologne d'au: i le traite n calcule que la couche, de lave e a Mlgd M lliaia j; ru er -0II qui couvre le terraiu atteint une rriT e. 1. y a uue large por.ion de paisseur de quinze c;nt:in res D:s diamauts.dauties pierres prcieuses deg s .-. eieuueui aux trot vi es cric ei de loi eu b.iics iicunes : Oiouco. UnuottSau Pa UANVILLL KV. Lqoipede foo< blo lesquelles ont eu plusieurs mai hall du collge du LeDire a un der sons dirutts. L'ruption continue lilk> apte avoir acUeve sou voyage des (.oiia du l'a. ili^ae s'ea WASHINGTON— Les dlgu frappe contre le bar.e de Stoue (tanais n acceptant pas l'exclusion Hoiee dm* uue bo-rraeqae dneige dont les navues de gue-re de leurre bouue hmra aujouidrau. U. nation ont t l'objet d'apis l'accord 8 rd co e* a e e a e ou a.doJJ oei ie, ont prsent une | ,0 ueg B0Ul a bjld ll tt f,0lW ulU8 taid. PARIS Gora Mehmed, turc, g de i-k' aus est. dit-ou. ruomme le plus vieux sur la terre. Il at arriv ici, auaoucaut qu'il a bdsotn de voir le monde ataut ue.oeveuir trop vieux 11 voyage en excellente aant et peut porter un poids de -Juu livres 6JU pu ptoclid comptiteur pour les ijjuuuur* de 1 ge es un iudien StOdx qui est ge ue 12V ans. RLFAST. Les tailleurs ont repris leurs travaux dans les rues de Mur rishurg et d YoiK ; 8 n'avons qu'un seul re gret, c'esi celui dtre priv de ces bonnes paroles si ncessaires cette poque. AVIS La toilette "!*inte Anne" Capitiini Frdric en raie t a la disposition du commerce, hlic prendra du Irt ^ i ou voudra bien lui conder pour n'importe quel port d'Hati. Four tous reosci/nemant s'adresser J. M. Caior Agent, Rue du t^iai No 18/9 l accepter un moratonum bteaux ?m^ncaics enregistr dans Snat h commerce extrieur la 60 de la dernire anne fiscale est presque al fois plus grand qu'en ltfli.aVapre la rapport auouel du coiutuiasaire de U ntv gano 1 qui montre un total de 2Ju2 bateaux de tous genres en registres amricains au 30 juin. LOFDHES Pendant le dbat la chambre des Communes sur l'ac cord irlandais, 1 ex Premier et Aa drew Bonar Law se sont annoncs en faveur de la ratifies ion. PHILADELPHIE Le croiseur lger Concord a i* lanc Cramps WASHINGTON. L'orateur de la dlgation anglaise a annonc qu un accord a t ubtenu entre les Etats Unis, l'Angi 't-'cie et le Japon sur ia limitation u vde, en moine tempe que lorateui les Amricains s dit que les ngoMationa pour la prapor don navale ont abouti avec succs. PAKIS II a t oflicietlement an nonce que l'Allemagne a inform la ...••n n .oiou do .'.•;. ratioQ des allis qu ne psier* pleine maat lo termes ua au ls\ iauvier et au 1* lvrier WASHiNCTON-L'Admicintratiou pr dit qu'il y aura seulement qoelquea vous de snateurs contre le trau. du raeitique quand il aboutira au, Oispensiiredel'Hopital S .-Franois de Sales Des consultations et soins gratuits sont donns auris/d'^nts tous les jours l'Hpital S\ Franois de Sales, de S a n heures. Us services suivants leur sont ouverts ; \fdt cine gnrale, maladies des voies urinaire, maladies des yeux, mala dies des femmes, maladies des en fants. Le service des pansements et des oprations de petite chirurgie se fait tes tandis, mcrcicd.s et vendredis; il commence a partir de 7 heuresMercredi et jeudiOprations de graade chirurgie. L, iul Franois de Sales possde une salle dopratioas pour vue de l'instrumntation moderne et des ckirurgens pouvant entre prendre les interventions les plus dif fieiles et las plus dlicates. I Chaigi^wt cfidrast) Favorita Bar 108.RUE DANTTS DESTUUCHfi Ancienne Maison Flambert Consommations do premiejr cbolx—Service soignej w


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05552
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Monday, December 19, 1921
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05552

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text

hafljiHie
acme No i25i
Port to Vrmce. Ha u
DIRECTEUR P/Ol'MfirAlRE
Oment M4GKHM
WIMKR. 20CFNT1UES
lundi 19 tit mbt* 1021
Il y a une manire d'ap-
prcier on prineipe, cVsl
('e le supposer appliqu.
[E de CIRARDIN
Quotidien
REDACTION; RueiAnidriosineNo. 135b
il aes inre
weuvres ou calculs, m.noeu
diQ les aiicmuu.es extraor
i, cai u s daus tes ca ordmai
iremeut amour U a tavhein a
le pays qu ou decuic adopter
AM.TM e>tls b La Ipa p. a
s na uiaiisat.oas tnt g lue
p;C> dans tous les paya.
Irais dans les cas ordinaire ,
oui an.En effet, les ncesii
i travail, 1 impossibilit ou lt
t de ^uul puui changer ses
uoq5 denstenc les avantager
tls de la nouvelle nationalit
des taisons doute pare m a
,icii soiit les moiifs que uou.
bas a la base de la plupart (ta
(btions.
ei si vrai que la naturalisa
Mit vue de oiauvau 4x11 d tous les p.ys. excepte ei.
nous avous une tendance a
vauu et oigut 1 Uj pouv.i
juiqua cca derniers temp:.
ktE *ts Unis iaient aus*i unt
Mais, dcpois la guerre, le
Amer.cains s ouvrent au:
ts ung:rs jusque la igaor
u.es, et on sari qu il> vica
e limitei 1-imm g.auon en me.
l'lude les moyens de timiiei
ib.e des naturalisations,
iioeuvies dans les cas eitraordi
s, cela a a peine besoin d tte
itre et l'Allemagne a a pas le
popote ..e ces manoeuvres. Un
litre italien, M. V.ttono S.ia-
Tani j pub.ici dans lac Lcg
w un arucie sur l expansion
tafle,ou,on peut lire ce qui su t
Si je aevais uonner un conseil
Mionaux migrs, je teur du ai*
pour mieux exploiter i activit
|Me qu'ils savent po.tcr dans les
les p.us lointaines, ils out d.
acqutnr la nationalit de len
pi qu'us laicnt pas a se U
|Uer,toui en gardant au tond du
l'amour de l'Italie et ea s cm
JR ea accrotire la dignit ci ic
t Us doivent auss par le vote,
lie part la vie pub.ique locale
quaud nos emigianis, une
'tu. e.uvie termine a ieti*n-
pfcmne.oat dan: U M,c mrte,
tachent bien que cilc-ci tes
Jeu a bras ouverts- et les reu
piomptem.nti dans tous les
ubacs ti privs dont ils jouio
'vaut leu. d part.
* ie temps que les Allemands
fiaient ces, manoeuvres, oa les
fSM terme, et au mettait en
contre leur action-. Depuis, les
t march, puisque, de sou
" e,ue d.vaiem rc de telles
"us, dles sont devenues au
Wi pubuquts et p.imts;s.vcc
' teudauces. tout le monde
'enu. i'ouiquoi sciioiij nous
i continuer de r-uc les sou.ds ?
Nouvelles diverses
de l'Etranger
Par Cable
PARIS 16Mr Barthou, m nistw
le la guerre, a *u un lama entre lien
Suppression
des aot-marins
WASHINGTON 16 Mr Bafour
dlient br'tnnqMP i la conffience
d Wa h ton. a annonr que l'An
glererre orscn e-i i le confrence
une p opo i'ion teadant i suppri
mer les sous marins.
(je Trait
an n h h irlandais
est ratifi
avec 'e gnra! Gouraud
TOULOUSE- I. aviateur smri-
:;ii Sbaipe est arriv aujourd hu
venant de Toulouse rparant peu
tp < :>->ur Gocfl
PARISLa commhsio'i des rpara
les a dcide l'augnentr le crli'
concde a i*Aileaigee de lis mil LO >Ri;S, t La chaajb e des
ioj: d-mt dpeii" s d iem se et rparations des de rpondre au discodrs de'la Cou
navires livre BKVKOUrrf La corn.ni'.sioi fran dai>.
co turque a suif sios incident l'ex Le lealer unions e Me H-;ri lenson
cution du trrit d'Angora iranfrant pronona un d 'cours 1 la Chambre
les pouvoirs dans u Cilicie aux'auto des Co:nmuie lc traat ?erg>que-
rite-. ottomane- et assurant l vacua mat que le pn unioa ste lan par
tion des familles qui dsirent ni tuun du trait et qu'il attendait sa
grer par des navires Ira ais. ratification avec imoatienec.
ARIS Un dcret prsi lentiel 2 LONDRES l Le trait anglo-
t publi autoiisant la ville de So s irlandais a t ratifi par les Chara-
sons a co.jt acte avec des banquiers bes.
u d eus un emptuiitdesix mil o s
ie dollars remboursmes en i, ans.
BERLIN Le prsident Boert ne
touebe actuellemei qu'une indemni
t quivalant i 12,000 eollars par
an La commission du budget du
Keich'lg a dcid d'iever cette in
demoit tant tlona la chert de la
vie. Le prsident recevia aussi 430,
000 marks au lieu de 3:0.000 pour
(rais de reprsentation.
LecasdeMonsieur Sermon de rirai
Allred Nemours
Les Cours
PARIS 16 Sterling sj.?8 l[?
D !ar 12.IA.
NEW YORK 16-Sierlmg 4,1688
Franc 12 7!
U. S. Navy New*
BUENOS AYRES Le Prsident
a d raie le mobilisation da douze
mil1" iuiLiueb, il envois sept reg
Marine de guerre
franaise
+
Haibon louer
Kj^rnu. Avenue Lamartinirn
JjM>r a Mn.s J. Durocher
Jy*ra^L\ al einaatl^
\V6ute 4 U Librairie du Matin.
> 5! Amricaine.
Volcan en ruption
BUENOS AYRbS- Le vo'cm Ri-
ne.ve, situ p , de la dont e da meute deus la province ae FaIMM
oniu est en eruption.Pendant tome '*Pf* l8 dpclies.
la nuit il a vomi de la lave Toute la VAKSuVilS Da l'or et des svjoni
rgion du uorddu uc Del Meiluapt a 8t"u* valoir JJ billions de marks
eie dtruite envahie par d.s courants P10ual8 tonnant le preuver paie
j. ve r .ueut du couver.jlmi) ut raass adcs
J '. ui Soviets la Pologne d'au: i le traite
n calcule que la couche, de lave e a Mlgd M lliaia j;ru,er -0II
qui couvre le terraiu atteint une rriTe. 1. y a uue large por.ion de
paisseur de quinze c;nt:in res D:s diamauts.dauties pierres prcieuses
deg s .-. eieuueui aux trot vi es cric ei de loi eu b.iics
iicunes : Oiouco. UnuottSau Pa UaNVIllL kV. Lqoipede foo<
blo lesquelles ont eu plusieurs mai hall du collge du LeDire a un der
sons dirutts. L'ruption continue lil go o le 90 Uecti no e jouera l'uni
verait de Californie.
CtlATH-iM MAcs. Le aargohjai
A.u Hodack, eu toute Ue tloatou a
New o>k> apte avoir acUeve sou
voyage des (.oiia du l'a. ili^ae s'ea
WASHINGTON Les dlgu frappe contre le bar.e de Stoue
(tanais n acceptant pas l'exclusion Hoiee dm* uue bo-rraeqae dneige
dont les navues de gue-re de leurre bouue hmra aujouidrau. U.
nation ont t l'objet d'apis l'accord 8rd co e* a e e a eou a.do- Jj oei
ie, ont prsent une |,0"ueg B0Ul a bjld- ll tt f,0lW ulU8
taid.
PARIS Gora Mehmed, turc, g
de i-k' aus est. dit-ou. ruomme le
plus vieux sur la terre. Il at arriv
ici, auaoucaut qu'il a bdsotn de voir
le monde ataut ue.oeveuir trop vieux
11 voyage en excellente aant et
peut porter un poids de -Juu livres
6ju pu ptoclid comptiteur pour
les ijjuuuur* de 1 ge es un iudien
StOdx qui est ge ue 12V ans.
RLFAST. Les tailleurs ont repris
leurs travaux dans les rues de Mur
rishurg et d YoiK ; 8 coups de Lu de la police rpondent
ceux d** aitillears.
Piri'iSBUIta R AN SAS. Les gardes
nationales en plus de la MV-ttftt tout eutreea d*'i le
sur le Pacifique, ont prsen
proposition d aprs laquelle la mari
ne de guerre franaise serait augmen
te.
La dlgation bii annique croit
que le plan franais contrarie le plan
de la proposition 3 s ; et dit que
si ls proposition franaise tait accep
te l'autre ne pourrait tre ralise
tJ Lan de rpart on*
PARIS L'ambassadeu allemand
Paris, M Mayer, a eu une entre-
vue avec Mr Bnand, a qui il a sou*
m.s un plan de parations propos
par l'Allemagne
' Mr Mayer dclara aux ioumal.stes c dj Kia,Mpour
que sa visite Mr Bnand n avt t pas le- ,utu^u JJ \\^t
cm d'itire objet qu: u unjise des lraVaiQr ^ -q 8Jll| em^Qh* par
docurre-tset qu il tait absolument |ea femmes, les pareota et Ida amis
taux quii an pri Mr Bnaud d'acco. des grvis es.
Ider uu dlai pour les paiements ou WAliLNuriijN. Le tonnage des
Mous extrayons Je l Dpinion Sa'.ionale
du Cap ;
Dans une dcUration publique,
faite I Union Club mardi soir der
nier. Momieur Alfr$A JVlUMtt'l a os
adirmec. sans rougir, en piaenct'
d'unp nombreuse assistance: que l
I s liaitiens nont tous des sauvages,
"2 qee la direction du psys doit
tre confie un Gouverneur, 3 ^ qur
l'inscription Liber U ou la mort qu on
avait lue sur l'une des pencartea n'-
tait qu'une siinph fanfaronnade et
|ii' nous sommes tous ins Uckes.
M le Secrtaire de la Commission
lDtO iale qui il s adressait, a
consign ces dclara ians-
r, '"s paroles de d4cri de Mon-
sieur Nemours constitue un crime
Oe lse patrie caractris. Monsieur
Nemours conspire ouvenemect oon
tre la sret nationale.
fit ion crime eit da ceux qui en-
tranent la dgradt o ; civique poui
ceux qui s'en rftudQt coupables.
Monsieur Alfred Nemours est
son troisime acte de toitaiture na-
tionale. II faut que la Nation le mette
enfin s% place. _
Le Club, le suitn de ses propos
attentatoires la dignit nationale,
roaligea sortir de ses aaloas. Le
Loused de l'Oidre des Avocats doit,
son tour, l'expulser du Barreau.
Des sauvages comme noua u ont pas
besoin d'un avocat ainsi civilis que
lai. Le Conseil d'Etat, ensuite, ae
doit pas tolrer dana son sein un
homme cosame Mooeieur Nemoure,
oui tratait si souvent sa Patrie. II est
trop suprieur pour iguter parmi
nos Conseillers eaavages ait, aprs
tout, ia socit italienne paitoai o
se trouvera le singulier persoanage
que fait Monsieur Nemours, doit l'i-
sohr en le noyant dans le vide.
Puisqu'il l'a voulu, qu'on le laisse
eeul I
Nous esprons que chacun saura
faire son devo;r-
Hier soir, 'eRvrend Pre Lanore,
a parl des funestes consquences de
l'abandon du ravail. C'est le der
nier sermon de l'Aven'. A l'igao
rance religieuse, an manque de cons
cience sajou e un troisime tau :
la dsertion du travail. ha ce
temps du moindre eiort, les hom-
mes abandonnent l'outil pour la
clame, l'aiguille pour la machine i
crire, l'atelier paur le comptoir du
commerant ou le valgaire emploi
dans un bureau public.
Les hommes ne regardent pins le
travail comme un devoir, ui devoir
impos par Dieu lui-mme, puis
que lsus s'est fait modeste ouvrier
dans l atelier de sou pre, ils re-
gardent le travail comme un sacrii-
ce Aussi a'apponent-iis aacun
e.n aucun gol dans leurs ouvra-
ges. Non, le travail n'est ni un
dshonneur ni uae charge.
Le travail ennoblit l'homme et le
rend meilleur. La tentatioa a lau
jours moins de prise sur l'homme oc
cup Dans les deui classes d'ham
mes qai vivent sur la terre : la das
se des nobles, c'est -dite des Ira
v.illeurs, et la classe des igaob.es,.
les laiaants, ia premire seale
occupe de droit sa place. l.e Rv
rend prdicateur cite des noms de
quelqurs grands homni.-s, Pascal,
Moatalemb:it, Sixte %aiat, etc. tous
des gn.es qui ont illustr lnnsa.ni
t et qai ont t d'abord des travail
leurs.
Ea ce temps o la tendance de
tout le monde, .est de s'carterfde
tout travail atanuel, o sans grand
eaort le jeune-homme vent satisfaire
toutes ses jouissances, o la famille
est sape dans sa base par cette course
aux plaisirs, le seraaoa du Pre
Lanore, ae saurait tre mieux appr
ci. Nou> n'avons qu'un seul re
gret, c'esi celui dtre priv de ces
bonnes paroles si ncessaires cette
poque.
AVIS
La toilette "!*inte Anne" Capitiini Frdric
en raie t a la disposition du commerce, hlic
prendra du Irt ^ i ou voudra bien lui conder
pour n'importe quel port d'Hati.
Four tous reosci/nemant s'adresser J. M.
Caior Agent, Rue du t^iai No 18/9
l accepter un moratonum
bteaux ?m^ncaics enregistr dans Snat
h commerce extrieur la 60 de la
dernire anne fiscale est presque
al fois plus grand qu'en ltfli.aVapre
la rapport auouel du coiutuiasaire
de U ntv gano 1 qui montre un total
de 2Ju2 bateaux de tous genres en
registres amricains au 30 juin.
LOFDHES Pendant le dbat la
chambre des Communes sur l'ac
cord irlandais, 1 ex Premier et Aa
drew Bonar Law se sont annoncs
en faveur de la ratifies ion.
PHILADELPHIE Le croiseur lger
Concord a i* lanc Cramps
WASHINGTON. L'orateur de la
dlgation anglaise a annonc qu un
accord a t ubtenu entre les Etats
Unis, l'Angi 't-'cie et le Japon sur ia
limitation u vde, en moine tempe
que lorateui les Amricains s dit
que les ngoMationa pour la prapor
don navale ont abouti avec succs.
pakis II a t oflicietlement an
nonce que l'Allemagne a inform la
...n n .oiou do .'.;. ratioQ des allis
qu ne psier* pleine maat lo termes
ua au ls\ iauvier et au 1* lvrier
WASHiNCTON-L'Admicintratiou pr
dit qu'il y aura seulement qoelquea
vous de snateurs contre le trau.
du raeitique quand il aboutira au,
Oispensiiredel'Hopital
S .-Franois de Sales
Des consultations et soins gratuits
sont donns auris/d'^nts tous les
jours l'Hpital S\ Franois de
Sales, de S a n heures. Us services
suivants leur sont ouverts ; \fdt
cine gnrale, maladies des voies
urinaire, maladies des yeux, mala
dies des femmes, maladies des en
fants.
Le service des pansements et des
oprations de petite chirurgie se fait
tes tandis, mcrcicd.s et vendredis; il
commence a partir de 7 heures-
Mercredi et jeudi- Oprations
de graade chirurgie.
L,"iul Franois de Sales
possde une salle dopratioas pour
vue de l'instrumntation moderne
et des ckirurgens pouvant entre
prendre les interventions les plus dif
fieiles et las plus dlicates.
I
Chaigi^wt cfidrast)
Favorita Bar
108.RUE DANTTS DESTUUCHfi
Ancienne Maison Flambert
Consommations do premiejr
cbolxService soignej
* w *


f,e Docteur
! Bulletin hebdomadaire
Arthur Leicouflairi
C'eut avec un vif plaisir,di' Haiii\
Mdiitlf., que nous apprenons a>
public le oroctaain retour de nofr-
ami et collaborstenr, le Do-tenr Ar
hur Lescouf air qui s'en spcialis
liant les maladie dra voie "ri*!
res. Il a conqais l'amiti du [) Ca
taol'Q |' un des m. lire de l'urologie.
chf.de l'Hpital de l'Urologie A*
Pana. C'est clans cette maison n
pital caoderne que eluque jour
iNotr* conf'-e travaille en comp'
gnie du rntltre et se familiarise avec
les procds moe-nes d investie
tiou tels que l'urtroscopie. la cyi
locopie, le cathrisme uretral( seo
mnvcn de connal te 1 tat fonctior
ne! des deux reins ) la microscopie
urinane, In mensuration de la nror
!*. la rer lifrche des pierres de la
vessie et des reins e'c.
Les nombienx amis du aympath-
ane Dr Lescoutiair le reverrs avec
m'i pur. ________________________
ARMOUR & COMPANY
Samedi 17 Dcembre]
Lfs cibles NOOS teit: semaine n'ont rieu men
l'onn concernant les prii a venir, ceu de la
semaine prcdente restent toujours eu force.
Nous sommes *ur le poiui d'avoir un march
stable et normal, ce, qui facilitera, sur des bases
.crtaines. les transactions qui pourront s'eiectuer
sans crainte d insuccs.
Haiti Mdicale
CORT AD PRINCE : C\FE :- Si au com-
nencemcnt de la semtiue le march tait ferm
ivec le prix la hausse, au moment o nous
lais >nr notrt liulietin nous remarquons une cer-
ainj faiblesse, due sans doute la baisse au
jvre, o l'on cte Frs. 195. pour le beau
tri. Il est vrai que le change s est amlior
encore nous clotarans la semaine a Frs. 13.67
pour 1 dollar, mais il y a des lluciuations assez
tortes joarncllemcnt ce qui commande de la pru
dence.
On cte actuellement le tri No. 1 8 ;o 9
et le tel quel 7.2c a 7.60, ventes idiciles,
DERNIER COURS DU MARCHE : Franc : ia
b; Sterling. 0.08 Mark : 5)
MOUVEMF.NT DES NAVIRES . LIGNE
HOLLANDAISE :- Le ss. 'VENUS a laiss
Amsterdam le 25 Novembre dernier pour ^aint
1 mas, Potto-Rico, Sanchez, Porto Plata. Cap
Haitien, Port au i-rince, Sautiago de Cuba.
Kingston le Porto Barnos. Le ss. "PR1NS
DEK NEDEKLANDEN' est attendu a Port au
Prince le 2/ courant, en route directement pour
Noua avons reu le de' nier fasicule
de l'intressante revue Ilaili Mdira New York, prenant malle et passagers,
> nm Brrr enue la direction scier ligne panama : Le ss. colon- venant
.M j n- ,.,l <,inmnn lluripl de Cristobal, est attendu ici demain matin et par
tilique dn Dr P-ul fcioraon, uaniei ^ h mme ver$ | heurcs m dire'cte
D-iinond et Charles Ma'non; direc nienl pur New York
tiou et ldaCtion gnial? : Dr MaU llv aura mercredi un ateau venant directement
_j VrltAart de SSW York.
nCjB mn. ^^ nt1,|.nM LIuNF TRANSATLANTIQUE . Le ss.
Ce numio contient .Sur quelques Siin| ..Rjphel, mmmtt M du courant.
Cas de paludisme larve, UT L. _r res ,, re(,arura prebaUement le mme jour pour San
BOll kpilottne de l'Epidmie Mldif/I de Cuba, le ss. "Caravelle est attendu le
varia'* de 11120- Identit de la Va Jo du Ot. repartira probablement le mme jour
et de .laiaetrim; \ssistance . ***** Cela
riole . .
rabliuue; Looeeila otites; Uo
traitement de la binothagie, etc.
Dcs
Von* (*-r priB daeeis'er aux fu
nrailles de Mme Anle C; Lshanr,
morte hier apis-roidi 3 htre*
L'enterrHinenr aura lien Cet aprs
rdi i Heures I Ca hedrsle-
Meleonraoriu lie, ajrgi* des Kues
Dr Aubrv et des Csa-s- No 190J-
La dtJK'e lan la mre de Mis
S et Frd Ju-.Jicques.
Sincres condolances
Cin Gainai
Ce soir grande reprsentation :
PDomino Rouge
Chansons, etc
Viennent d9arriver
thezJMNNY GORDASGO
hue des Fronts Forts
Machine \Qoudre
de \la clbre
marque tSlNGEfi*
POUR MODISTE*, T^IL'FIIRS
& fORDOMIERS
Pressea-vous le 8tock s puis
IL------------ BBBJBJ .--------------J I 1*.-
Epicerie Centrale
Lope Rivera
1717 Grand'Rue en face
DE EA HOtsTE'j
Le plus complet
assentiment d'picerie
Grand choix de botes de
Bonbons Franais Amricains
Gigaren suprieur
Vins* Liqueur y %
Champugne
CAP HATIEN . Affaires sans cliangenoent.
On continue a payer le caf X. O. a 32 cents
c> les ventes de marchtndises sont toujours limi
tes. En somme, les provisions se vendent perte
et les tissus avec faibles profits pour ceux qui ont
pu acheter leur stock aus bas uni
Le ss "Catalint" a pris autour de 2000 sacs
d cal ce qui porte a environ 24000 sacs les
quantits 'iponcs depuis le dbut de la rcolte
POKf DE PAIX Rien de nouvean a vous
s'gnaler d'ici, les affaires sont excrables Ihabi
tant n'achte que !e strict ncessaire, la substitu
tion du in tire pour l'aune suscite naturellement
beaucoup de discu tons de la pat des habitants,
c es* dur de faire tntrer cela dans la ttt de
tous ces illettrs, Les autorits auraient du se
charger un peu de cette besogne d'cxpliiuet U
diftttnc:
AVIS

Cette lettr- n'tn
chaque nnr>< i et pr v
toute occupation. Cas lettres i -t.
Composition Vgtale da Lyaia L 1 iakban.
Cette composition vgtco no contient p-.s.'o R'.reot'
ou de drogues nuisiblec et petit tro prise par toute feaim?
sans aucune ernirte. Votre pagm; paifl pond 3ans dout MB
votre sr.nt. Essaya: donc la
Composition Ycgeas
de lyla Eo Finkkam
tv_'-. i -. XC.\. 1 l.'.t'C'lt :0. LVH.J.N/ll. U.3.A.
-t -r -TT- t- -r-
::-^dt;
re h
S9
HTri'!*, |
Clyde Steamship Company
toreign Service
Tt 8'fsrafrW. M. lUPl'ER venant de la Colombie el allndi|
en Huli ver le 2t du eouranl en toute p >ur New Yok direciemeaUi
Lcr chargeur qui voudraient profiter de cet'o 'occasion sont iis/j
vi's p*ser a l'olfice fie l'^geut Gnral ou de plus |amples rem*
gnements leur seront donn.*.
Port au Priuce. le 19 Dcembre i92l %
!&F.CLEMERTS
, Agent Vnrai}
^^^^H
(Mai Eiectems
SI tn silioi l'Urne le 10 lanviei
piochaio. roos dsirez oue par onr
admioistution honole I Ediht fasse
quelque bien i la Ville de Poil au
Prince
"" VOTEZ TOUS POUR
Avis CouiQiercial
J ai l lionrsur d'svi- er Is pub'ic et
le comiDerce en psrt'culipr que je
viens d'ouvrir sur cette place, Rue
du Quai, uoe Maison de l'onraTM
' -us la raiaoDEOD sociale J.ttlCCAH-
UI.
l'eli: Gcve le 10 Dcerrbre 19 1
J'ai 1 honneur d'aviser le public e'
ie corom ice eu paticulier, qu'
Dsrtir de e* j mr je me suis Mir d
U alaisoo M. Nspo'oni & Qer a l-
qaelle j et is associ et ce, pour de-
laisous persc'iinelleR.
Fort au Piiuce le w Dcembre 192t
Jean RlOCARDl
AlbertUgitime
Henri Piquant
LonBorgard
ClurlesLilavo s
F Le'.ellicr
Iniuier Conseiller
Tho. Wiener Llio Csssagnol
Dr G. Dalencourt
Cbarlrt Fruz;er
Marins Millott
1 udovtc Orlando
Kle D non Fiat)cois
Edmond Abraham
|,an largues De5iahre> n s
On demande
A acheter des B-iques rfractaires
a. .., au No i9.2de la Grand
Remerciement
Auihi ican Cttit^nx
AU Aiuericao Citizens it thia dis
'net wlu bold prewar onsecured
bonda et tha former Auatuan Go
vernr.;mt bi 11 quested *o call at he
American Comuitle. at tutw tarliest
. ouvniieiu-. a it-ceut d the Keptat'toti Couimissioa renders
it iiupeiativo lui bii aucli boLds to
bdiltelweil MinneJiwt.'iV
iiO.fctii' Ajl-UiKY UNGYCAB
Ameruan Vice Consul
b'adr
"s r
Rue.
Mme Vve Anguste C Gervaii. Mr
et Mate K. Millien, ne Sylvie 0. Gsr
vais, Mr Frdric O Gervaii e en
faut et tous les aatres membres dels
famille remercient bien ainc> ment
toutes les personnea tant Cabaret,!
/ Guitton | Mahaie | ft Portao-Prin
ce qui leur ODt emo gn leor ayo
psthie l'occasion du deuil qui
vieut ^e l*s frapper, en la personue
de leur legreU, noui et oncle, feu >
Atiftoste C- Gfretvais.
lia lea puent de croire leur pa'.sj
profonde reconnaissance. I
La plus puissant antiseptique
Bains Mcrour* ni Coin-
mlTint la tll 4 at- aTOWAm.
ChUul.u da l'Zaatttwt Sutwr (1907).
Dtruit inUnUll*Mt ton_*&** l*
Pm. duCholrm, lesrt*rr~,pirrh4
at ojfofri daf Sy ohaMid
MAL4DIM
The Up to Date Tire Repaire sltop
RparatioQs de loutes|
marques de pneux et tu-
bes pour autos.
Nous employons les]
meilleurs quipements
modernes sur cette pla|
ce.
Apportez uous V0S|
PNEUX TROUBLES el
nous ferons le reste ?
HAiiRYU K1NNE
Indispensable jasai l*t Epidmie*
BOflSi tfaa fraa.de oailerr \a.s.
an lit. il'.H nr toa la. ottfc.
MMSJai raSBBflSJ.St. >n an Maawrlna. '>""%
Propritaire
rsm9 Grand'Rue, PorUaiut^hice.
En face des Pompiers
*
.


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM