<%BANNER%>







PAGE 1

*** %  +• rjjfey r>' uau. :~* / .U, it MAI 1.1 ttHTIEiJ UNIE i. !: FAILLE PJTiLLfcS VALDA •Ont indispensable irt'NFNT^iprtparril ai VIEILURD w Mrt prettVe l'air, M GRANDES PERSOHNESqniie ,%  :.;.•].: J |. :i,- oempatiom pour PRSERVER LEQftS mim RESPIRATOIRES i>u pour SOIGNER 1rs hbnzr.es, Maux de Oorge, Laryu:ii'.'i!!.Bro:ichites Grippa, IvfluOM, Asthme, Euipiiysii'e, fin., elc. Kfl3!LrrJT£Y0!RRIER80ll ^e nVinplovir que PASTILLES BeautFraicbeur-FioSse chez Antoine Taki 13 Vou!f7-voua trp llgent* tvre nn peu d'araer.t Accouifzciuz ANTOINE TAUMAS. Vous trouvi VERITABLES •. hn %  • 'ttlemont mm tBOMtrmm ml l nom ........ .„„ %  trouverez un stock d'artic.n s e. acn, prenant s rœor la lamentbiMinai n avec conscience, en te concernant, d* gaenef trs ichqter meilleur compta qu<* rh? qui BP fait sentir chaque \jnr la maiconomique du n\f, \er\f peu pour plaie toi> Vouiez vous avoir de beaux et iolœ connu remarquables p ar [ /inesse et leur solidit 1 Accourez chez Antoine I a/amas, r<* m arriv 1 rfe rsew-For/:pt crme tes clients 1 aiie. quelte q.e soit leur "bonne. Accourez vile chez Antoine Talamas 5f0 5 PO uo Punies HPK — Julien Stiniphile est condamn a un mois Je > rion. Ayant voulu >e taire passer pour courtier il vendit des marchandises dc-robs i Fr.cnckel — Toussaint qui i i-r, i des voies de tait ml vies de blessures sur le jeune Vilus Pierre, est condamne a l'amende. — Il en est de mme de Sylvia Joseph qir laaltralta Mme Vve J. Matre. — Pour avoir mis en circulation un buss eu mauvais tat, Kiphin Druuillard est condamn l'amende. — Farce t|ue la petite Idami/e prenait quelques tritures dars ia chaudire d'Olive celle-ci la brla cruellement Mais, el'cs se repentent toutes deux Ct s'arrcngeJht a I amiable. — \jt cluufieur l-'iimunuel IJertin prend I %  BJIliCba peur viter, dit il, un accident.—Amende — Helellion contre l'autorit du gendarme bnin.— ht la prvenue Ccilia Lger est con damn a l'amen Je. — Scnes, coups, attroupement provoqus par Maria Alexis et Cccilia Camilus qui s'entendent tnsuite. l.t tout est pour le mieux. — Malheureusement tidouard Jean, Cenicia Joseph et |ulie Compre qui %  %  .• peuvent en faire autant sont condamns a l'amende. — Clergine Constaut et ruilomene Anescjt Je mme. — Hermine Val qui blessa Mercedes Jn-Louis paice qu'elle l'avait vue en conversation trop a nule avec ion mari s'entend avec sa rivale 11 le bon juge les renvoie.. — Dcj condamn dix lois pour vol Albert lia Ile se laisse encore pincer en flagrant dlit au March de la Cathdrale. -Lon Dsir confie une machine a coudre au rparateur Justin St I ous qui sur des rclamations pressantes, nu par lui remettre... une autreDsir dpose plainte. — Le jug'de paix aura entendre l'affaire de B-rru.e Bayard qui mit la main au collet d'An Jr Mouta, sous prtexte que celui ci n'a pas rendu bon compte de la circulation de son auto. — Walicr Frdric est un plongeur*. Et comme tel il expe-sait ses charmes dans un canot qui revenait de Biroton. — Au dpt. — A quoi servent les tribunes du Champ de Mars < Demandez le i Mercedes Francis et Julia Michel qui, surprises,— chacune avait son cha cuu,— oat t arrtes. Soie l'avsbie diverse couleurs Aune Gourdes Salin Literly toutes couleurs Tisser de toie Jolienne de loie Mousseline de *oi* Charmeuae de soie Jeckoerde de Roie Popline ce soie Banyaline de soie O toman de foie Voile de laine Oigandies Swiss •ShiuitiU) a fiburs Tuesor de soie barre quali suprieure iu'pea Georgette coul.vaiies Crpe de Chine Cipe de Cliite barres Taffetas noir noCbantoug (Tussor pour hom.) 12 O Orgaudie brodes Suisse double largeur Fancy Denipette ( Tiicotine de soie ) flWhs, 1 hotme, les Aptre., le Grand Pitre, etc. seiont tenus par Mlles Sylvair, Mayaid, Morpeau, Mathon, Doucei, Monts, Deas, N'a dal, G%b;i'l, Oes'andes. — D'autres per>onragfs crmplt^ront cette mise a "cne : d^s S B'tHtatt, des mar ebands, des .vold-t', it:> Ce ?rra une lt: i; oub : iab'e qoi VJ permrUre d'apprcei une rou vtlic fois le li'-nl d-jb E ves de l'E cole ''omilf. — A ce $or donc i Puti tau.. I! y turs mus'n ;e 1 ilia QUrt i.lr'sttf HEMORRODES 5 10 500 500 5 PO 5 00 51 0 5 (X) 5 00 5 l(i 600 7 00 10 00 jvaiies Alpnt a noir Casimir sup. Serge bleu 10(0 nso 30 00 30 00 CAHPEAUX 10(0 12 00, 12 ut Clispeaux laine pour hommes 10 t pour cndeta 8 C f pour pnfanls 5 Chaf ieaux de feutre sup. 15 de raille pr hom. 5 feutre trs su p. 25 de paille sup. 9 H de paille moMe 7 Viouchoir dp poche f oar homme supDouz. 10 Costume de bain pour hommes chsq 25 00 Costume de bain pour femmes 25 enfants 10 00 1.2 00 12 50 12 50 300 3 CK) 3 00 La Maison est pourvu aujourd'hui du plus beau s]ock. On trouvera tousaulres articles de choix, des pix (ln toute concurrence. G.2 50 s au ,2 50 3 50 a 50 2U) 1 50 1 75 \ DRAPERIE Cachamlr noir & blanc Aune Toile blanche pour jo'^pea Gabardine blanc Hepe coulr.ur Palm bescli pocr jupes Voile couleur uTjje Voila bisne Crpon doubla iargeor Voile conlenr I fleurs, Voile ro re pour charppe Voi e la Vogu bcncle^ coul. v'oile E iztbeth carreaux coof. U Voile batbare barres couleur "2 Vole orn gnrd ramage 2 Voile biaoc a carreuux toul. Voile joure couleur / atoaaatme lurres de soie ludienne franaise barres Tte Indien Tte blanc Calicot M idapolan grande 'jrrg. Nansouk blanc Toile pour matelas aune Courtil NI pour matelas T-Mle drao fc/4 Toile k drap j>/ 4 Toile drap lo.4 Nauiouk roae 1 Orgndiea aune. 2 K ki blauc sup, 2 50 Kaki jauue 2 00 Prtll blanc g ot) Duck blanc sup. t> 00 DrUI Tussor 2 00 3ri89 coulpor 1 25 Nappe conleur superr 7 uo Toile blanche pour chemise lio.Linea Flanelle inelletoo Flanelle laiue et cutou Kpi de bain pour dsmes 4 00 t h-mises hommes sup. 10 Cemifws hommes 7 00 * * en crpe de Chine 40 00 1 Serviettes de toilet e chaque 2 00, Serviette de toiletta eup. 2 5)1 ServHtte de bain 3 00/ Chemjsettea hommes sup4 %  japonaise 4 50 union suit (combina'son RVC 7 50 Calf-.ijon longe ei court trie J 5 01) sor.is de bam ( bath rob 30 O'J Swfau'er de soi 00 00 Taies d'oreiller-" 4 Houppe poudrer en velours 1 Ho->rppe & plumeau 1 1 0 llouppe plumeau moyen 1 50 grand 2 trs g and 2 5 ) Casquatte.pour hommes 0 00 2 50. F ouare a B ,a Cfl avec houppe 1 00 S M Gbauasettns A hom ordinaires dz5 " Moyenne qualit 8 •' Mercerizta 1u CO j Chaussettes ^ommes su o. 12 UO 2 00>'hau9ettes "'soie couleur ch 4 00 2 IX' 2 50 1 50 2 2 -1 50 •0 — 1 4 4 5J 5U0 75 Oas noir et blanc douz 15 ou B* merceriss couleur aup dz 20 Ban aimili foie 22 00 Bts de soie chaque .*> Uis^de soie sup Bas de soie extra sup Poudre Floramye et pompia Poudre flores de tokio Boite Poudre veloute de Lys Lotions Pompia Azura etc flac "l Bretelles Guyo\ Police et Mali 2 RUB/\NS 750 10 3 50 I 2 5 /d Ruban satii N 2 0) 2 ftfj -M T Q) Rabao Pompadour I 2 3 4 7 12 16 n 40 60 80 100 P.ce Flanelle laine pure Flanelle totna pure rande I Ma > 00 o urauue iargi Flanelle laine pure grande 7 Oo Sja ieri bl Q c dcouverts aune grande largeur 30u 4 5 6 8 lu 12 14 1G 17 18 02 2 5o 3 Flanelle laine auo Fiaueiie mousseline Satinette Simili double largeur Caaiuette noire sup. Paliubeach sup. nuances H m pour lirfbsi Souliera noira et jaunes IUO 'dcouve ts pour homm %  JJ{ Suoliere noirs et jiunes dS 2 50 4 moments S', miiers dcouverts pr dames Tapis cir 'aune CQ 3o 25 3 „. J 1 Faits Divers Demain, samedi 29 Qcto bre, aura, heu le gund Bal du Petit Club. Ce' sera un gros succ pourr ces thtr — Ou nous prie de de nauder maots et intretsauts rflimbres di pourquoi ne recule-i-ou pas l heute cette socit di jeunes qui ont ac'du Concert qui se donne tous les quis les symptihie* de tout Port-au sous au Champ d Mis. Ave; la Ptince. .eaifoo, l'obic-oriti commence de bon Nous aurons donc 1 occasion de ne heure ; ou pourrait tis biso, au voir Us impec-jl.le babils noirs et ilteu de 6 a 7 heures, hier le naavel les lgants smoldng ppsniter leurs, hors-re de 5 I|3 6 i^. compliments et leurs hottimage> — Toutes les pices de piieraenl aux superbes dcollets t rahisseurs du mois o'O tobre £Oit pt '<. Y> \\ A' Venez voir les CORSalS Bm 'on, fljj/i', Wo'Ci kdiuito. Grand Htel de-Fram VINS provenant direct ment de Bxrsacp.'J Bordeaux. HOUfiE GojrJes TTOO le ga'lon lie ANC 1 li dit le gallon VLVS en bouteilles des m il^ur* crus et des tthaieaut ll renomms. Lique.irs Frantises et Via d'Espace. li-itnoigi Vins mousseux des meilleures n^rques. M.nsiear PATRIZI, revenu deroiremenl d3 France svaf m l'riel tout neuf pour son Hul, Dr lent sa nombreuse el clientle que des prix spchux seront tabli* partir du w Ml br po ir les Pensions demi et PeusionLes clients sont pris de voir le nroprilaife lai mm\ SERVICE la CARTE de S hures du mi'in 8 hm 1 Prix trs modrs. ... VltflGRE DB VU g i-an'i pur Gourdes [,b0 la boiUem S— Le Public serait heureai de voir la P CS desservir la ligns du Cimetire i partir de Lundi au •noins toutes les heutes jusqu'au 3 Novembre. contre la CONSTIPATION prenez les COMPRIMS SUISSES do DEL OR p, Pharmacien. 1 nfo.il parUiana MVIAN;:HE Stvne-.lt sentimentale^ ^ Mathot DANS PapUW 5 Acics Grand Drame KfiWP Esprit Frani FntrCe G.t ne. de ciuimes graKieux et i le grces troublantes. Et tout cela otn ra le spectacle blouissant di*s glands NOUS, ta sci:^ de trioru p hes xnon Jaics, demain comment.'* it remise des chques. — A l'.ipp:o he des Ftes des Morts des qaipea tiavai'1-at au usttoyage de uotic ue* o^oc. C'EST LE MELLIUR LES PTir;r.ATTirs iotl 1 Al' > -^IT-s : , . r;-r| • %  • • .. %  h •• te% %  i, h,,„* r NOPS faisons Slt?if iue ce Nico as Vsrdieu t t foit sur cf route auteur d'un pol pomero d'ii oooTeao est pas .rotre l'*' /y t M ""-" "".'. Z d'pi'isdtuian..S'grM w,,rD „ fUOiU* V'*



PAGE 1

13*.TIN Iles Plus Grah Fabricants de~ MATERIAUX le CIiUCTIMS i • •ooklyn Galvaniziug and Mauuacluring Conipanj N.York Matriaux de Construction en 1er & en acier le toutes "sortes. 8 Tles galvanizes de foules dimensions. res de Fer & Barre d'acier de toutes dimensions. Candes de Fer&Banfas d'acier Je toutes di-nensious. Cous, Fil de Fer, Ronces Mtalliques Tuyaux en Fontes, Tuyaux galvanizs Plaques d'acier, Plaques de Fer, Plaques de Cuivre. [ Clous I o ndus, Clous battus, Clous pointes de Paris, Boulon, Ecrous, Vis. Raccords, Toiles Mtalliques. Matriaux pour Chemins de ter, Matriaux pour Constru lions en Blons,Matriaux pour Construction de Ponts Mtalliques, Warfs, Hangars, etc. % %  ^i—^^^.%  %  * i — i latriaux deconstructionspourlesDocks,lesFonderies,etc Nos prix sonl tablis de faon combattre n'importe quelle concurrence Nos expditions sont faites directement aux acheteurs GEO JEANSEME ~ Agent Exclusif pour le territoire d'Hati KueFroul\116. e st rappel aux clients qu'aucune consignation de stocks sera faite en Hati ni pour tre vendu en gros, et ni to plus aucune importation de ces produits ne sera faite ip moi pour protger leurs intrts. i



PAGE 1

Li i : i %  rinr ••* > *• JUBL L&satif physiologique, le ces] r.nt la rducation fonctionnel s Se S'".•; testai ES sscMK :r^iiJ^*;y^> Constipation Dyspepsie Migraines Vertiges Entrite .'.. COkrVUNICATIGX* I Av-*lr 'm' dea Sciencaa P Juin IWJj /ca^oiie do M %  • n... ;1 darefabro 1900) \ JUBOL rduqite l'intestin i-. r ? y.i • Il suffit an malad d'avalor rl.inii" f.nir, un* I*R croque.-, de I a 3 romprimog d( Juhol pondant ru,-ii!< :non( du toute constipation. Pour un hi'-niorroldairila QUelquea aePalnea, ; r M arrasHP i llOM> n'a naa de pli:.. P'aJUtlir* Ici ...'iminv. Ici ni"*l'"**i %  u' liront coa IIL'UI S, i, m ,-:.t %  me, • in.i .i'-!• is. r • ..u "iii.iip 4a ce qui \ •* ront ro point Ml •Seotton Irqui>ni.< que, paroi ia un MUi qui IIP aoit a innin vrittur par luicode chas BOB mulede*. PrafMMOr l'aul St'ARD, Wf l'reftttmr <"ix hcolri de Mt-ltfint taraiA > l l V. .'...., ./ri 11 pil.u _e et nettoie Tinter tin Evite l'Appendicite et l' Entrite Empche l'Embonpoint Rtigui&ri&e rnarmooie Pour rester en bonne sant, prenez chaque toit un comprim de JUBOL F.tanlisurm.'nt* Chtelain, '-. ne do Valenciennca, Paria, H tuuUra pharmaclea, — J U BO LlTOi R ES Svpooal ira iintlhamorragl^uaa, calmant, dieenpaat'.annanu JUBO'.ITAN S Pommade contra lai hmorrode externat a* •'•***Vaillant $>' Houet Agents gnraux pour Hati Fulton Slioe Polish Company New-York Si vous voulez prolger 'la p eiu JJ ebanssurf, Si vous oulez avoir un *rillao, 1 j,,. durabl* Si vous voulez on.vrver la coulnn-etUi ples?e d ces chaussure* pendant La employez a marque dONC/UM. _^_ Fabrique spcialement pour le, dames lies gentlemen du high life, Elle protge le peau des chaussures contre l'humidit chaleur, Elle en'reiien leur souplesse e* conserve leur bnllant* Demandez la mai que MNOGRlM, c'est la meilleure de les marques, Geo. Jeansmv | A gent exclusif pour Haiti Une Dcouverte merveille^ Une cordonnerie dan* un tube* Economie considrable Rparez voos-rame sans outil, ni cuir ni colle, vos chaussures en cuir et en caou ebonc, valises, porte-monnaie, siges eu cuir, toiles cires* capotes de voitures et Chambres air avec le Monsieur LIONEL BIRMINGHAM AUX CAYES, Hati Reprsentant d'une grande fabrique de moulins canne,Distillerie et autres ([machines de Glasgow, dont la renomme est faite depuis longtemps, Offre ses services tou* ceux qui dsirent avoir une installation de Sucrerie, Di*tiUeri*> 9 etc. — Condition* dn\ paiement trs avantageuses. Longs termes contre bonne* garanties.' Catalogues itrens* ignements seront envoys sur demande. LKHIIM.UI! qni forme eu dix miaules un cuir consistant, imper meuble ainsi souple et raistant que le mir naturel. Ne di es pas c'est impossible. Hssayt-z vous jugerez Ce produit de fab.icaiioo fia. aisa rend des ser vices iDbpprriobles et es> indispensable dans (ous les mut>gea. En vente chez LA SIERA, AUX Cent Mille AI tic les frix 2 Gourdes i^ uj •'.&' La Gaiet Grand htel Utstoiiraui Hue Amricaine No 1540. en face de la Ligne Panama. Table dHte, avec Vin Or P. i/o D(jeuter du matin 0,50 Souper 0,50 Djrtner la caite Vous M|IS sitis(aits,si vous'^ventr. nous visiter, vous tiouveiez en ontie 1rs n t l'Uuics bo s ens de la v lie. I ft)X MODEHS Vme CLEOFHAi S PIERRE %  l'ic pri'aire. Pharmacie W. Buch PORT AU r RINCE Place de la Paii Ayant reu une forte commande de produits Pharmaceutiques et de sbctli ts, i'ai l'bonneur d'annoncer au publie en gnrai et particulirement mon an ciehne clientle de la Capitale et de la Province que le service de la Pharmacie est de nouveau organis comme par le pass h ous nous tenons d la disposition de nos clients pour l'excution pr omble et sotqne des ordonnances la vente de tous produits et spcialits Pharmaceutiques tant en gros qu'en dtail et pour l'excution de toutes commandes pour nos clients de la Province. Le Service de nuit se ferarguliremenl, et le Kola Champagne est fabriqu toujours de la mme qualit. W. DVCI1 Pharmacien Avis Important I es soussignes dclarent formelle ment qu- pat les ventes faites par elles sm lenr habitation Hoabiot. site Fonds Verrettes, commune de Gauthier, elles mconnaissent tontes celles qui enraient t faites a leur inau. Elles donnent en mme ternis avis an public que dsormais elles ont ponr mandataire, autoris Us reprsenter sur les lieux, leur fils et steveo, le sieur Franois Lfspinasse Dame Lucine BFAUGE Dsme A. CHAMPAGNE Ce a Octobre 1921. Bire danoise New Carlsberg La meilleure Bire vendue dans ce march : Demandes votre fournisseur, dans 4es restaurants et les cafs la meilleure qualit pour v


PAGE 1

AQIUk i\pMi i'otf Au Fratrie, tttaiu DBŒCTEWRiPiiOPRITAlHE dment MAGIOIRE tfMJMER!) 20CFNT1HES \ *7 Quoi tdten Voniredi 28 Olobre 19*i Il faut travailler,sinon p'jr yofit, au moins par dsespoir,puisque tout bien vrifi, travailler tsi moins ennuyeux que s'amusir. BAUDELAIRE \ REDACTION; Rae Amricains No, lob Leon des Catastrophes (t i* l'au'ie, sur le boulevard 1D, eu p'ein Paris. Nous parler de la catastrophe tu et de l'incendie des Graods tlics du Pi intemps. septembre, au matin, s m usines d'Oppau cnt fait 01. Celle catastrophe, sou'i i confrre parisien, est la plu? 'Jakle que ei annales de l'in I lient encore enregistre, tant nombre des victimes que par iot des dgts, J Set, les premires statistiques lior les lieux accusaient dji a.^co blesss (t 6oo morts, %  l'explique rien que par le tait £60 ouvriers, constituant une tde l'usine., venaient d arriver r travail. %  t i dtendue matrielle des il faut savoir que le capital exploitation tait valu lions "de' marks, par suite jjperr.cnt considrable qu'a Jni h s allaites de cette Usine let depuis la guerre. I n'est pas seulement PU point He la richesse matrielle que Heiiont sensibles aux inlres i encore, avec cette fivre de |tt de perfectionnements qui eise m tellement l'activit sle allemande, les travaux expriences scientifiques ac I I Oppau avaient rendu de Tices au pays, qui en atten 'fws grands encore. ariennes tptes sur le sal ^•onde,l'ammoniaque avaient bue l'Usine pout la d 1 $ti m Mr Ko?ster. socialiste, ministre de l'intrieur, Mr Gessler.dmocrale. %  non:e que Mr VWh a constitu un . 'nouveau cabinet dont il est le chin IrldHUlllSU^'titT et mini tre des allures trange LONDRES 26 -Le comit nomm. r fS Mr Btuer, socialiste, est vice hier pour essayer de trouver la for • chancelier ave: le portefeuille du tr mule permettant de continuer la cot' or freuce irlandaise confra hier pendant 2 heures sans rsultat dcisif ministre de la dfense. Mr Herms, 'CoHfrotirt> lit ministre des finances par intrim, __ _* f Le ministre de '.a 'e:onstruciion est ccup. stag a accord au ministre cun i sa nan •, selon sa position. "* %  t ouverte h er en prsence, nma P" 23 VJ,X COntre '• Si votre ennemi a faim, enseigie le &* 4 dlgus des nations sous la Seigneur, doDn'z lui i manger, s'il a lemindes GENEVE La confrence interna --.. _ui 1.1 /-v • %  %  -" loiuiiiere ae .a *e:c nos st mblan es. Uui OU VOUS SOV. Z. I9i~\ 11! i • %  x ^yi^u. .u.suj,4, I, fil fli*/ il il if/ttliiil mom-ntanmnt ino;c grands eu petits, irincti on sojeU *^/* Ce UU l'UVHIl. rtPRM v i.u.;.u rl c'.st un devorpour vous tous de' CFNVH -La troisime confrer \, n ^ f H --r, -. vous assister les uns les autres, cru c d l'Office international do iraw,!!,,!?,! cun i sa tian *r. -!„ c nne „i*~ va I a t ouverte h er en nr^^,-. '" n P" 2 > VJ1X co LONDRES—Le lieutenanl Young informa hier la Ctnmbre des Com. prsidence de Mr Lafon'ziar.dlgu, LeS l'iriratiotlS a so f donnez lui i boire.. bVgt. Le prsident suisse a prononc L'union entre tous les hommes, un discours. crit Mgr Herscher, ne peut exister que par la pratique de la chari v tiooale du travail a dissout la ques niable. Le Ch-ist a laiss |ii'lir de V 03 de reglm:ntalion des heures son coeur un cri la foule toiture p Donc, s'entr'aider est un devoir ment franais demmde le retrait de naturel. La civilisation chrtienne cel,e question de 1 ordre du jour de demande quil brille du plus vif clat ', a ., c 0Q re ? c "^ r Pjntajne, premier dans le coeur de l'homme. Si Oswald te nauona 111* laisse IM'Ut ue %  % %  |IHI!WIIIU UC> urures ••••• %  wn m VJUHUUII: UCJ v^orui de piti en voyant de r3v ail dans 1 agriculture. Mr AImunes que le total des sommes po:e par la faim. )erl Phcrais expo-a que le gouverne es au crdit de 1 Allemagne, par la miA+m ac %  J:_ I. i tranriic At>m>n.la la utult a. i'{) HtlKSinn i\ : rparation" "* ** con mission des rparations y compris le pa-em-mt en niture et ces. .... ^u^u-, K „ (jlOU de proprits se montait la dlgu du gouvernement traniis.j^ 3 du mois de septembre i environ '"• 1 "" :J A --... : — ..„.. A. \ n erling. Les magne pour sur de l'homme. dlgu du gouvernement franais,, ^ du mois de sep'emb.i ild Durand a t notre po ind 4 ue que les considrations dans*300 millions de livres st I, Occide s'est rvl notre jesquelles opre l'agriculture rendent sommes avances l'All •.*..>* ..1 I '._>_-.. ...j j nmnnrliinn nn. I Anirln t ir. n :_>.__. lf> innrnnrinniMniaiiK pas musicien natiojal. L'enfajst gii du tpopportune une lgislation interna les approvisionnements, suivant lac public, comme on l'a surnomm. a .ona;e. Il montre que les pays rava e u. ses jours de gloire Nous ne de Rs par la guerre ou par la lamine vons pas laisser vgter dans les bas om besoin d un plein rendement de tonds de la socit ou mourrir Int la ptoduction agricole. Mr fouhaux ralement de faim. Ce cerait navrant, combit la thse du gouvernement {or. Ailleurr, il aurait pu vivre du pro 'raoais et demande le maintien des; duit de son art Mais chez nous, o questions agricoles l'ordre du jour, i I |ni_!i7_tilViaa A la chasse du pain quotidien est dure Le algus britanniques et hollaa ,,ll ^ J v OillUMi (i pour l'artiste, chez nous o l'hom dais demandent que la confrence me de talent ne tiouve pas de place se dclare comptente. pour le dveloppement de sa carn |_e Roi (V E SDflUHe re. I on conoit qu O.cide, pre de # ./ ur ic-\ de j calculs la livre a t fixe 15 mark. Charles de Hongrie non.b eux infant, connaisse de mau vais jours L'me de 1 ancien chef de la Musique du Palais est cel.e de l'ar liait, r/fl due, celle qui marchera contre venis et mares, subira avec coursge, checs tt dboires et dont l'ob|eciif sera toujouis le beau et aptes le beau, le plus bsau.* E3 un BUO^PEST-L'ex-e-noereur a esM>t 1*1 __v,...... ". l sa y de se suicider aprj son arresia ec IV LUIlyie* afl-.tion.mais l'imara'rica 'V-nrcha de nuel de i'Aronau m en : soa M^tmonio-. u* sont maint-naiton-onniers (fans l tes taient imnlammaet la vente n'a rour ainsi dire 'Jttploiibles. Voil pour les ubi d interruption. > %  %  piuuuu acs composmos aoui la paix qui s'anaonaient. Or, devant un pays en ruines, — style loiai.le temprament anistque qui concerne les services suitout quand les ruines sont mo font hoaneor au Pays ^0 temps de guerre, il suffit raies, — il faut plus d'nergie que %  f ,0e, lorsque les rigueurs devant des dgts d'usine et de ma ^eurent rendu impossible gain. A l'œuvre donc, sybarites k r l'importation des ci hatiens !... 'iieni, indispensables pour 1 tique t M.iuRlD—Le roi a ouvert aujaar d'hui le Congrs annuel de la coafdrat.on aronautique internatioaa le. Les dlgus de li France, Etais mot, elle a la vie" libre pour inspira nw "AM2IZ "1 T '."""' ^'" tr.ce.le monde pour domaine 0:Sde „?. s^T Pn • ,h e n P 0 H n gne, buii.se, Portugal, Uruguay asIhon des explosifs, c'est i %  Uppau q Ue i e p I0 f esse ur [wP^menia avec succs la ta ^jMostiielle de l'ammonu nbinant i'azote extrait de Wrcgne extrait de l'eau. • matriels ne se sont 1 usine : on signale V" f)on de 90 k lons jwiamages furent aussi eau •J catastrophe : Ltdwg %  •acUt, Heidelberg. 4ie des grands Magasins du ;. t n v enu donner une ccu '•naise la catattrophe jJJ l'esprit de revanche et JT"'. mme rebouis m. lihJ ,e comn,e le ,re8 Cesl 1 ***bre que cet incendie eut ['^Mpas de chifres sous Wi apprcier mathmattV. dommages et les eprtes k 4 1 ' on peut s'en fane t, .P tr le fait que l'incen *date vers les 7 heures du sis taient. 1 Le nouveau cabinet allriii*N(l BERLINWir h, ancien chancechateau d'Esther?zy o le haut commissaire anglais se reni pour assu rer la scurit des prisoanies O pense qu'aucun pays offrira no asile i Charles qui sra, sans dontf,retaU aux officiers anglais pour tre intern dans un endroit dsign par les allis. Dposition du ma* jor Tuer netdevant l'Enqute sur Hati POEME Lr coeur est un cuelirr. ri 1rs souvenirs sont des morts Vs morts qui l'oil pat. de repos. Ples faoiaes lunrmeiils sis sonlmiil parfois leur dalles fuirairrs pour pleurer despemex humaine. Leurs plaintes soit si nlaicoli^uek iju'en dirait parfois ui nurnure de musique de ie El leurs chagrins obscur et maladifs sol cemne des clrisanlhues tardifs qui fleurissent sur 1rs tonieaut. Son gnie a donn le jour i la t Marche prsidentielle adopte de Noid Alexis nos jours. Cette mai the une heureuse trouvaille o ae Her7~es" cha-gi de former un" no a' lvele tout un instinct musical, agr* veau cabinet i^wfe'tEZ PAR S U -^che de Berlin an ;WASHiNG-n)N u major Taertemps a P Ha,t, Thomas Qui ne cou chlud 1, nous semb'. t .*. t J $tf^"ti^^ nat les Vautours du 6 dcembre H os de | I adp endance, leur, vi.u, Unis d'IIiiti, lut oVekttre crite en K LlJ? Ui'LtlrT t, sabrcs ,ou,llis leurs'vieux 1*&\'fl§ au colonel R J lse l lo " "passionne chaque Hte Dieu, ne en miin pailageanl kl jpif| il e 3u n.yj ont eu i go-r de U poli musique guein.e pa: son *ii u ,e lou fSSf t \ de ,'amubil.t de l'a.t^trDu iWsr^; at^siTiB4aK gion !"!" < !" Hommage la LLes Cours NEWYOBK^oc^ ^ qoe j JLTTvVftjj c P e Ur 1C ^ dU rU ^' iC *" enulit.cn .eur sang trojicai et Constantin DUMBKV ration de l'emplacerre n 't |le 1re pierre de l'difice de gon. inaugu posde 'a 16


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05512
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Friday, October 28, 1921
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05512

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )

( PDF )

( PDF )


Full Text
AQIUk i\pMi
i'otf Au Fratrie, tttaiu
DBCTEWRiPiiOPRITAlHE
dment MAGIOIRE
tfMJMER!) 20CFNT1HES
\ *7
Quoi tdten
Voniredi 28 Olobre 19*i
Il faut travailler,sinon p'jr
yofit, au moins par dses-
poir,puisque tout bien v-
rifi, travailler tsi moins
ennuyeux que s'amusir.
BAUDELAIRE
\
REDACTION; Rae Amricains No, lob
Leon des
Catastrophes
(t
i*
l'au'ie, sur le boulevard
1D, eu p'ein Paris. Nous
parler de la catastrophe
tu et de l'incendie des Graods
tlics du Pi intemps.
septembre, au matin, s
m usines d'Oppau cnt fait
01. Celle catastrophe, sou'i
i confrre parisien, est la plu?
'Jakle que ei annales de l'in
I lient encore enregistre, tant
nombre des victimes que par
iot des dgts, j
Set, les premires statistiques
lior les lieux accusaient dji
a.^co blesss (t 6oo morts,
l'explique rien que par le tait
60 ouvriers, constituant une
tde l'usine., venaient d arriver
r travail.
t i dtendue matrielle des
il faut savoir que le capital
exploitation tait valu
lions "de' marks, par suite
jjperr.cnt considrable qu'a
Jni h s allaites de cette Usine
let depuis la guerre.
I n'est pas seulement pu point
He la richesse matrielle que
Heiiont sensibles aux inlres
i encore, avec cette fivre de
|tt de perfectionnements qui
eise m tellement l'activit
sle allemande, les travaux
expriences scientifiques ac
II Oppau avaient rendu de
Tices au pays, qui en atten
'fws grands encore.
ariennes tptes sur le sal
^onde,l'ammoniaque avaient
' bue l'Usine pout la d -
1 1 veilleux ; et loocioyai
iment que les comb.nai
toi
nouvelles assez rcentes de matin, n'a t dfinilivement maltri
^rnous ont appris que, pies se qu'a 5 heures du soir dans u u
1 limaltanment, deux sinistres v*?e o l'organ sation des moyens
-tables se sont piodutts. l'un, de dfense contie l'incendie est vn
bords du Rhin, en Allem lablement modle.
Qu'on pense que les btiments
qui ont t dtruits, reprsentent
une construction commence depuis
1907 et qui fut pouisuive tranch-
par iranchc jusqu'i presque complet
achvement, puisqu'elle devait tre
inaugure officiellement en Mars
prochain.
Pour ceux qui connaissent Paris
et les quartiers intresss, ajoutons
que ces nouveaux magasins c occu
paient le vaste quadrilatre compris
entre le boulevard Haussmann, la
rue Caumartin, la rue de Provence
et la rue Charras.
Enfin, ce qu'il est galement utile
de signaler, la valeur architecturale
des btiment dtruits augmente con
sidrablement l'tendue d'un tel d-
sastre.
En voil assez, n'est-ce pas, pour
abattre le courage et diminuer l'-
nergie de Tenon. Rien que la rela-
tion dtaille de ces catastrophes at
triste et dcourage. Ou sent qui'
faut prendre un peu de temps pour
gmir ei se lamenter.
Eh bien, non Les relations que
nous avons sous les yeux finissen
ainsi, pour la catastrophe d'Oppau :
Malgr l'tendue du dsastre, le u'.
lecieui de la Badiscbe Amlin, M. I
vhe, a annonc que les tuines se
raient releves rapidement et que le
travail pourrait leprerxdre au moins
partiellement dans quelques semai
ns.
E: pour l'incendie du Printemps :
L'activit commerciale du Prin
temps n'a touicfo.s pas t atteinte.
U a t possible de reconstituer aus-
sitt daus les anciens magasins, de-
meurs intacts, les rayons dtruits,
Occide Jeanty
L'appel mouvant d la Press? m
faveur de l'anc'en rhH de la Musiq-i-
du Palais est admirable I! dmontre
qu'il ejiste encore chez nmisdes -n s
nobies et gnreuses co^'evo r
que, compatir au sort d'ua rompa
trio'e de mrite, est une des plus
belles vertus prives et publiques.
Le p-cep'e de la chant frater-
ctlle nous montre des f res dars
Nouvelles Etrangres
.PAR CABLE
La (Ju >$tim
. Mr Ko?ster. socialiste, ministre
de l'intrieur, Mr Gessler.dmocrale.
non:e que Mr VWh a constitu un
. 'nouveau cabinet dont il est le chin
IrldHUlllSU^'titT et mini tre des allures trange
LONDRES 26 -Le comit nomm.rfS Mr Btuer, socialiste, est vice
* hier pour essayer de trouver la for chancelier ave: le portefeuille du tr
mule permettant de continuer la cot'!'or-
freuce irlandaise confra hier pen-
dant 2 heures sans rsultat dcisif ministre de la dfense. Mr Herms,
'CoHfrotirt> lit ministre des finances par intrim,
__ _*f Le ministre de '.a 'e:onstruciion est
ccup.
stag a accord
au ministre
cun i sa nan , selon sa position. "* t ouverte h er en prsence, nma P" 23 VJ,X COntre '
Si votre ennemi a faim, enseigie le &* 4 dlgus des nations sous la
Seigneur, doDn'z lui i manger, s'il
a lemindes
GENEVE La confrence interna
--.. _ui 1.1 /-v ------ -" loiuiiiere ae .a *e:c
nos st mblan es. Uui ou vous sov. z. I9i~\ 11! i x
^yi^u. .u.suj,4, I, fil fli*/ il il if/ttliiil mom-ntanmnt ino;c
grands eu petits, irincti on sojeU *^/*Ce UU l'UVHIl. rtPRMv i.u.;.url
c'.st un devorpour vous tous de' CFNVH -La troisime confrer \,n ^f, H--r, -.
vous assister les uns les autres, cru c- d l'Office international do ira- w,!!,,!?,!
cun i sa tian *r. -! c, nnei*~ va I a t ouverte h er en nr^^,-. '"n P" 2> VJ1X co
LONDRESLe lieutenanl Young
informa hier la Ctnmbre des Com-
. prsidence de Mr Lafon'ziar.dlgu, LeS l'iriratiotlS
a so f donnez lui i boire.. bVgt. Le prsident suisse a prononc
L'union entre tous les hommes, un discours.
crit Mgr Herscher, ne peut exister
que par la pratique de la chari v tiooale du travail a dissout la ques
niable. Le Ch-ist a laiss |ii'lir de V03 de reglm:ntalion des heures
son coeur un cri
la foule toiture p
Donc, s'entr'aider est un devoir ment franais demmde le retrait de
naturel. La civilisation chrtienne cel,e question de 1 ordre du jour de
demande quil brille du plus vif clat ',a.,c.0Q*re?c"- ^r Pjntajne, premier
dans le coeur de l'homme.
Si Oswald
te nauona
111* laisse IM'Ut ue " |ihi!wiiiu uc> urures wn m vjuhuuii: ucj v^oru-
i de piti en voyant de r3vail dans 1 agriculture. Mr AI- munes que le total des sommes po:-
e par la faim. ')erl Phcrais expo-a que le gouverne 'es au crdit de 1 Allemagne, par la
miA+m ac * J-__:_ I. i tranriic At>m>n.la la utult a. i'{) HtlKSinn i\ : rparation" "* **
con mission des rparations y com-
pris le pa-em-mt en niture et ces-
----------------. .... ^u^u-, K (jlOU de proprits se montait la
dlgu du gouvernement traniis.j^3 du mois de septembre i environ
'"1"" ...... ........:ja--... : .....-..... a. \------nerling. Les
magne pour
sur de l'homme. dlgu du gouvernement franais,, ^ du mois de sep'emb.i
ild Durand a t notre po ind4ue que les considrations dans*300 millions de livres st
I, Occide s'est rvl notre jesquelles opre l'agriculture rendent sommes avances l'All
.*..>* ..1 I '._>_-.. ...j j nmnnrliinn nn. I Anirln t ir.n :_>.__. lf> innrnnrinniMniaiiK .
pas
musicien natiojal. L'enfajst gii du tpopportune une lgislation interna les approvisionnements, suivant lac
public, comme on l'a surnomm. -a.ona;e. Il montre que les pays rava
e u. ses jours de gloire Nous ne de Rs par la guerre ou par la lamine
vons pas laisser vgter dans les bas om besoin d un plein rendement de
tonds de la socit ou mourrir Int la ptoduction agricole. Mr fouhaux
ralement de faim. Ce cerait navrant, combit la thse du gouvernement {or.
Ailleurr, il aurait pu vivre du pro 'raoais et demande le maintien des;_________
duit de son art Mais chez nous, o questions agricoles l'ordre du jour, i I ,|ni_!i7_tilViaa A
la chasse du pain quotidien est dure Le algus britanniques et hollaa ,,ll^J v OillUMi (i
pour l'artiste, chez nous o l'hom dais demandent que la confrence
me de talent ne tiouve pas de place se dclare comptente.
pour le dveloppement de sa carn |_e Roi (VESDflUHe
re. I on conoit qu O.cide, pre de # ./
ur
ic-\
de j
calculs la livre a t fixe 15 mark.
Charles de Hongrie
non.b eux infant, connaisse de mau
vais jours L'me de 1 ancien chef de
la Musique du Palais est cel.e de l'ar
liait, r/fl due, celle qui marchera
contre venis et mares, subira avec
coursge, checs tt dboires et dont
l'ob|eciif sera toujouis le beau et
aptes le beau, le plus bsau.* E3 un
BUO^PEST-L'ex-e-noereur a es-
M>t 1*1 __v,...... ". lsay de se suicider aprj son arresia
ec IV LUIlyie* afl-.tion.mais l'imara'rica 'V-nrcha de
nuel de i'Aronau,men": soa M^tmonio-. u*
sont maint-naiton-onniers (fans l
tes taient imnlamma- et la vente n'a rour ainsi dire
'Jttploiibles. Voil pour les ubi d interruption. > piuuuu acs composmos aoui
la paix qui s'anaonaient. Or, devant un pays en ruines, .style loiai.le temprament anistque
qui concerne les services suitout quand les ruines sont mo font hoaneor au Pays
^0 temps de guerre, il suffit raies, il faut plus d'nergie que
f ,0e, lorsque les rigueurs devant des dgts d'usine et de ma
^eurent rendu impossible gain. A l'uvre donc, sybarites
k r l'importation des ci hatiens !...
'iieni, indispensables pour1
tique
t M.iuRlDLe roi a ouvert aujaar
d'hui le Congrs annuel de la coa-
fdrat.on aronautique internatioaa
le. Les dlgus de li France, Etais
mot, elle a la vie" libre pour inspira nw "am2IZ "1 T '."""' ^'"
tr.ce.le monde pour domaine 0:Sde ?. s^T Pn ,h.e' nP0' Hn"
gne, buii.se, Portugal, Uruguay as-
Ihon des explosifs, c'est i
'Uppau qUe ie pI0fesseur
[wP^menia avec succs la ta
^jMostiielle de l'ammonu
nbinant i'azote extrait de
Wrcgne extrait de l'eau.
matriels ne se sont
* 1 usine : on signale
V" f)on de 90 k lons
jwiamages furent aussi eau
J catastrophe : Ltdwg
acUt, Heidelberg.
4ie des grands Magasins du
;.tn venu donner une ccu
'naise la catattrophe
jJJ l'esprit de revanche et
Jt"'. mme rebouis m.
lihJ,ecomn,e le* ,re8' Cesl
1 ***bre que cet incendie eut
['^Mpas de chifres sous
Wi apprcier mathmatt-
V. dommages et les eprtes
k'41' on peut s'en fane
t, .Ptr le fait que l'incen
*date vers les 7 heures du
sis taient.
1
Le nouveau cabinet
allriii*N(l
BERLIN- Wir h, ancien chance-
chateau d'Esther?zy o le haut com-
missaire anglais se reni pour assu
rer la scurit des prisoanies O
pense qu'aucun pays offrira no asile
i Charles qui sra, sans dontf,retaU
aux officiers anglais pour tre inter-
n dans un endroit dsign par les
allis.
Dposition du ma*
jor Tuer net- devant
l'Enqute sur Hati
POEME
Lr coeur est un cuelirr.
ri 1rs souvenirs sont des morts
Vs morts qui l'oil pat. de repos.
Ples faoiaes lunrmeiils
sis sonlmiil parfois leur dalles fuirairrs
pour pleurer despemex humaine.
Leurs plaintes soit si nlaicoli^uek
iju'en dirait parfois ui nurnure de musique
de ie
El leurs chagrins obscur et maladifs
sol cemne des clrisanlhues tardifs
qui fleurissent sur 1rs tonieaut.
Son gnie a donn le jour i la
t Marche prsidentielle adopte de
Noid Alexis nos jours. Cette mai
the une heureuse trouvaille o ae Her7~es" cha-gi de former un" no a'
lvele tout un instinct musical, agr* veau cabinet
i^wfe'tEZ PAR'S U-^che de Berlin an ;WASHiNG-n)N u major Taer-
temps aPHa,t, Thomas Qui ne cou chlud. 1, nous semb'. t.*.tJ$tf^"ti^^
nat les Vautours du 6 dcembre H,os de |Iadpendance, leur, vi.u, Unis d'IIiiti, lut oVekttre crite en
K LlJ? Ui'LtlrT t," sabrcs ,ou,llis leurs'vieux 1*&\'fl au colonel RJlse l lo "
"passionne chaque Hte Dieu, ne en miin pailageanl kl jpif| 0ni ce point .Ste Ucle,, Trou, llvraLce fc, uBn mot, ^on chr 0;.. Hati dans laquelle il dTsait que
petedesanges.,laG;aude maiche. cidet lon l8o veille .out'ceN habitants taient maltraits ou
Ne verse t 00 pas d larmes aux Lors^uuae P* e musicale P;sie ^en^genienU. mais l'enqute n'a
# aL TaJuTam. -. uoe puissance commuoicative aussi pu fournir des preuves s il v mtt
B^i.df?eii,,Uplri,Ild '-:;r-teuradr,a.a protection : quelques exUon, s^ jug
notre grand ami et l'adm .a-ion de tout le monde .ment et il nie que les nrisonnifrs
presque teinte et de nort rassueil, ^w. du Lsi un pa^ ^wK WffltSr *" *"* ^ ^'^
Dun colons orchestral rich > il e 3u n.yj ont eu i go-r de U poli '
musique guein.e pa: son *iiu,e lou ,fSSf t\ de ,'amubil.t de l'a.t^trDu
iWsr^; at^siTiB4aK gion <
Hommage la L-
Les Cours
NEWYOBK^oc^
^ qoe j JLTTvVftjj cPeUr 1C ^ dU "rU ^' iC *"
enulit.cn .eur sang trojicai et Constantin Dumbkv
ration de l'emplacerre n 't
|le 1re pierre de l'difice de
gon.
inaugu
pos- de
'a 16


***+
rjjfeyr>'
uau.
:~* / .U,
it MAI 1.1
ttHTIEiJ UNIE i. !: FAILLE
PJTiLLfcS
VALDA
Ont indispensable
irt'NFNT^iprtparril
ai VIEILURD w Mrt prettVe l'air,
M GRANDES PERSOHNESqniie
,-':.;.].: j |. :i,- oempatiom
pour PRSERVER
LEQftS mim RESPIRATOIRES
i>u pour SOIGNER
1rs hbnzr.es, Maux de Oorge,
Laryu:ii'.'i!!.Bro:ichites Grippa,
IvfluOM, Asthme,
Euipiiysii'e, fin., elc.
Kfl3!LrrJTY0!RRIER80ll
^e nVinplovir que
PASTILLES
Beaut- Fraicbeur-FioSse chez Antoine Taki
13
Vou!f7-voua trp llgent* tvre nn peu d'araer.t
Accouifzciuz ANTOINE TAUMAS. Vous trouvi
VERITABLES
......hn 'ttlemont
mm tBOMtrmm
ml l nom
-------................ . trouverez un stock d'artic.n
que la maison aval' rserve a nombreuse clientle cour la fin d'MOf.
K"jours soucieuse d tre utile ws clients, la maison proenei de ver-
d' si'i plus bsspnx rcss'l) .
prix pose
ivmie pari on ne peut ircnver
Anmine Talamea- Malgr U ha<>s e.
acn, prenant s ror la lamentbi- Minai n
avec conscience, en te concernant, d* gaenef trs
ichqter meilleur compta qu<* rh?
qui bp fait sentir chaque \jnr la mai-
conomique du n\f, \er\f
peu pour plaie toi>
' Vouiez vous avoir de beaux et iol connu remarquables par [
/inesse et leur solidit 1 Accourez chez Antoine Ia/amas, r<*m
arriv1 rfe rsew-For/:-
pt crme tes clients 1 aiie. quelte q.e soit leur "bonne.
Accourez vile chez
Antoine Talamas
5f0
5 PO
uo
Punies hPk
Julien Stiniphile est condamn a un mois Je
> rion. Ayant voulu >e taire passer pour courtier
il vendit des marchandises dc-robs i Fr.cnckel
Toussaint qui i i-r, i des voies de tait ml
vies de blessures sur le jeune Vilus Pierre, est
condamne a l'amende.
Il en est de mme de Sylvia Joseph qir
laaltralta Mme Vve J. Matre.
Pour avoir mis en circulation un buss eu
mauvais tat, Kiphin Druuillard est condamn
l'amende.
Farce t|ue la petite Idami/e prenait quelques
tritures dars ia chaudire d'Olive celle-ci la brla
cruellement Mais, el'cs se repentent toutes deux
Ct s'arrcngeJht a I amiable.
\jt cluufieur l-'iimunuel IJertin prend I
BJIliCba peur viter, dit il, un accident.Amende
Helellion contre l'autorit du gendarme
bnin. ht la prvenue Ccilia Lger est con
damn a l'amen Je.
Scnes, coups, attroupement provoqus par
Maria Alexis et Cccilia Camilus qui s'entendent
tnsuite. l.t tout est pour le mieux.
Malheureusement tidouard Jean, Cenicia
Joseph et |ulie Compre qui . peuvent en faire
autant sont condamns a l'amende.
Clergine Constaut et ruilomene Anescjt
Je mme.
Hermine Val qui blessa Mercedes Jn-Louis
paice qu'elle l'avait vue en conversation trop a
nule avec ion mari s'entend avec sa rivale 11
le bon juge les renvoie..
Dcj condamn dix lois pour vol Albert
lia Ile se laisse encore pincer en flagrant dlit au
March de la Cathdrale.
-- Lon Dsir confie une machine a coudre au
rparateur Justin St I ous qui sur des rclamations
pressantes, nu par lui remettre... une autre-
Dsir dpose plainte.
Le jug'de paix aura entendre l'affaire de
B-rru.e Bayard qui mit la main au collet d'An
Jr Mouta, sous prtexte que celui ci n'a pas
rendu bon compte de la circulation de son auto.
Walicr Frdric est un plongeur*. Et
comme tel il expe-sait ses charmes dans un canot
qui revenait de Biroton. Au dpt.
A quoi servent les tribunes du Champ de
Mars < Demandez le i Mercedes Francis et Julia
Michel qui, surprises, chacune avait son cha
cuu, oat t arrtes.
Soie l'avsbie diverse
couleurs Aune Gourdes
Salin Literly toutes couleurs
Tisser de toie
Jolienne de loie
Mousseline de *oi*
Charmeuae de soie
Jeckoerde de Roie
Popline ce soie
Banyaline de soie
O toman de foie
Voile de laine
Oigandies Swiss
ShiuitiU) a fiburs
Tuesor de soie barre
quali suprieure
iu'pea Georgette coul.vaiies
Crpe de Chine
Cipe de Cliite barres
Taffetas noir no-
Cbantoug (Tussor pour hom.) 12 O
Orgaudie brodes Suisse
double largeur
Fancy Denipette ( Tiicotine
de soie )
Voil : barrea de suie
Urepon de soie
Cr[ on de foie fleura
16 l'Ecole normale
C'est aujourd'hui qu'aura heu
grande soiie littraire et artistique
organise par la dvoue directrice
de l'Ecole Normale an prot du Me
miment de Tousraint Louverture e'
de la Bibliothque de l'Ecole.
La fte commencera 8 heures.
On dbutera par la Farce de Cuvur,
comdie joyeuse qui sera interprte
par Mlles Koeller, Anselme e* Den-
oi.
La Samaritaine, de Rostand qui
plus de so'ianle penonnts sera en
iuilf reprsente-*. L*s rles princi
pau<>flWhs, 1 hotme, les Aptre.,
le Grand Pitre, etc. seiont tenus
par Mlles Sylvair, Mayaid, Morpeau,
Mathon, Doucei, Monts, Deas, N'a
dal, G%b;i'l, Oes'andes. D'autres
per>onragfs crmplt^ront cette mise
a "cne : d^s S B'tHtatt, des mar
ebands, des .vold-t', it:>
Ce ?rra une lt: i; oub:iab'e qoi
vj permrUre d'apprcei une rou
vtlic fois le li'-nl d-jb E ves de l'E
cole ''omilf. A ce $or donc i
Puti tau.. I! y turs mus'n ;e 1 ilia
QUr- t i.lr'sttf
HEMORRODES
5 10
500
500
5 PO
5 00
51 0
5 (X)
5 00
5 l(i
600
7 00
10 00
jvaiies
Alpnt a noir
Casimir sup.
Serge bleu
10(0
nso
30 00
30 00
CAHPEAUX
10(0
12 00,
12 ut
Clispeaux laine pour hommes 10
* t pour cndeta 8
C f pour pnfanls 5
Chaf ieaux de feutre sup. 15
de raille pr hom. 5
" feutre trs su p. 25
de paille sup. 9
H de paille moMe 7
Viouchoir dp poche f oar
homme sup- Douz. 10
Costume de bain pour
hommes chsq 25 00
Costume de bain pour femmes 25
enfants 10 00
1.2 00
12 50
12 50
300
3 CK)
3 00
La Maison est pourvu aujourd'hui du plus beau s]ock.
On trouvera tousaulres articles de choix, des pix (ln
toute concurrence.
G.2 50
s au
,2 50
3 50
a 50
2U)
1 50
1 75
\
DRAPERIE
Cachamlr noir & blanc Aune
Toile blanche pour jo'^pea
Gabardine blanc
Hepe coulr.ur
Palm bescli pocr jupes
Voile couleur uTjje
Voila bisne
Crpon doubla iargeor
Voile conlenr I fleurs,
Voile ro re pour charppe
Voi e la Vogu bcncle^ coul.
v'oile E iztbeth carreaux coof. U
Voile batbare barres couleur "2
Vole orn gnrd ramage 2
Voile biaoc a carreuux toul.
Voile joure couleur /
atoaaa- tme lurres de soie
ludienne franaise barres
Tte Indien
Tte blanc
Calicot M idapolan grande 'jrrg.
Nansouk blanc
Toile pour matelas aune
Courtil NI pour matelas
T-Mle drao fc/4
Toile k drap j>/4
Toile drap lo.4
Nauiouk roae 1
Orgndiea aune. 2
K ki blauc sup, 2 50
Kaki jauue 2 00
Prtll blanc g ot)
Duck blanc sup. t> 00
DrUI Tussor 2 00
3ri89 coulpor 1 25
Nappe conleur superr 7 uo
Toile blanche pour chemise
lio.Linea
Flanelle inelletoo
Flanelle laiue et cutou
Kpi de bain pour dsmes 4 00
t h-mises hommes sup. 10
Cemifws hommes 7 00
* * en crpe de Chine 40 00 1
Serviettes de toilet e chaque 2 00,
Serviette de toiletta eup. 2 5)1
ServHtte de bain 3 00/
Chemjsettea hommes sup- 4
japonaise 4 50
union suit (combina'son RVC 7 50
Calf-.ijon longe ei court triej 5 01)
sor.is de bam ( bath rob 30 O'J
Swfau'er de soi 00 00
Taies d'oreiller-" 4
Houppe poudrer en velours 1
Ho->rppe & plumeau 1 1 0
llouppe plumeau moyen 1 50
" grand 2
" trs g and 2 5 )
Casquatte.pour hommes 0 00
2 50.Fouare a B,aCfl avec houppe 1 00
S M Gbauasettns A hom ordinaires dz5
" Moyenne qualit 8
' Mercerizta 1u CO
j Chaussettes ^ommes su o. 12 UO
2 00>'hau9ettes "'soie couleur ch 4 00
2 IX'
2 50
1 50
2
2
-1 50
0

1
4
4 5J
5U0
75
Oas noir et blanc douz 15 ou
B* merceriss couleur aup dz 20
Ban aimili foie 22 00
Bts de soie chaque .*>
Uis^de soie sup
Bas de soie extra sup
Poudre Floramye et pompia
Poudre flores de tokio Boite
Poudre veloute de Lys
Lotions Pompia Azura etc flac "l
Bretelles Guyo\ Police et Mali 2
RUB/\NS
750
10
3 50
I
2
5
/d Ruban satii N
2 0)
2 ftfj
-M
T Q) Rabao Pompadour
I 2
3
4
7
12
16
n
40
60
80
100
P.ce
Flanelle laine pure
Flanelle totna pure rande I Ma > 00 o urauue iargi
Flanelle laine pure grande 7 Oo Sja ieri blQc dcouverts
aune
grande largeur
30u
4
5
6
8
lu
12
14
1G
17
18
02
2 5o
3
Flanelle laine auo
Fiaueiie mousseline
Satinette
Simili double largeur
Caaiuette noire sup.
Paliubeach sup. nuances
H m
pour lirfbsi
Souliera noira et jaunes
iuo 'dcouve ts pour homm
JJ{ Suoliere noirs et jiunes
dS
2 50
4
moments
S', miiers dcouverts pr dames
Tapis cir 'aune
CQ
3o
25
3
......J1 Faits Divers
Demain, samedi 29 Qcto bre, aura,
heu le gund Bal du Petit Club. Ce'
sera un gros succ pourr ces thtr Ou nous prie de de nauder
maots et intretsauts rflimbres di pourquoi ne recule-i-ou pas l heute
cette socit di jeunes qui ont ac'du Concert qui se donne tous les
quis les symptihie* de tout Port-au sous au Champ d Mis. Ave; la
Ptince. .eaifoo, l'obic-oriti commence de bon
Nous aurons donc 1 occasion de ne heure ; ou pourrait tis biso, au
voir Us impec-jl.le babils noirs et ilteu de 6 a 7 heures, hier le naavel
les lgants smoldng ppsniter leurs, hors-re de 5 I|3 6 i^.
compliments et leurs hottimage> Toutes les pices de piieraenl
aux superbes dcollets t rahisseurs du mois o'O tobre Oit pt '<.
Y>
\\
A'
Venez voir les CORSalS Bm 'on, fljj/i', Wo'Ci
kdiuito.
Grand Htel de-Fram
VINS provenant direct ment de Bxrsacp.'J
Bordeaux.
HOUfiE GojrJes TtOO le ga'lon
lie ANC 1 li dit le gallon
VLVS en bouteilles des m il^ur* crus et des tthaieaut ll
renomms. Lique.irs Frantises et Via d'Espace. li-itnoigi
Vins mousseux des meilleures n^rques.
M.nsiear PATRIZI, revenu deroiremenl d3 France svaf
m l'riel tout neuf pour son Hul, Dr lent sa nombreuse el
clientle que des prix spchux seront tabli* partir du w Ml
br po ir les Pensions demi et Peusion-
Les clients sont pris de voir le nroprilaife lai mm\
SERVICE la CARTE de S hures du mi'in 8 hm 1
Prix trs modrs. ...
VltflGRE DB VU g i-an'i pur Gourdes [,b0 la boiUem
S Le Public serait heureai de
voir la P CS desservir la ligns du
Cimetire i partir de Lundi au
noins toutes les heutes jusqu'au 3
Novembre.

contre
la
CONSTIPATION
prenez les
COMPRIMS
SUISSES
do DEL OR p, Pharmacien.
1 nfo.il
parUiana
mvian;:he
Stvne-.lt sentimentale^ ^
Mathot
dans
PapUW
5 Acics
Grand Drame KfiWP
Esprit Frani
FntrCe
G.t
ne.

de ciuimes graKieux et i le grces
troublantes. Et tout cela otn ra le
spectacle blouissant di*s glands
nous, ta sci:^ de trioru p hes xnon
Jaics,
demain comment.'* it remise des
chques.
A l'.ipp:o he des Ftes des
Morts des qaipea tiavai'1-at au ust-
toyage de uotic ue* o^oc. .
C'EST LE MELLIUR
LES PTir;r.ATTirs
iotl1
Al- > -^IT-s: r;-r|
... h
te- - i, h,,*r ,
Nops faisons Slt?if *
iue ce Nico as Vsrdieu t
. t foit sur
cf route auteur d'un
pol
, pomero d'ii
oooTeao
est pas .rotre l'*- /ytM
"""-""".'. Z d'pi'isdtuian..S'grMw,,rD'
fUOiU* V'*


13*.TIN
Iles Plus Grah Fabricants de~ MATERIAUX le CIiUCTIMS
i
ooklyn Galvaniziug and Mauuacluring Conipanj N.York
Matriaux de Construction en 1er & en acier le toutes "sortes.
8
Tles galvanizes de foules dimensions.
res de Fer & Barre d'acier de toutes dimensions. Candes de Fer&Banfas d'acier Je toutes di-nensious.
Cous, Fil de Fer, Ronces Mtalliques
Tuyaux en Fontes, Tuyaux galvanizs
Plaques d'acier, Plaques de Fer, Plaques de Cuivre.
[ Clous Iondus, Clous battus, Clous pointes de Paris, Boulon, Ecrous,
Vis. Raccords, Toiles Mtalliques.
Matriaux pour Chemins de ter, Matriaux pour Constru lions en Blons,Matriaux
pour Construction de Ponts Mtalliques, Warfs, Hangars, etc.
^i^^^.- i . _
i
latriaux deconstructionspourlesDocks,lesFonderies,etc
Nos prix sonl tablis de faon combattre n'importe quelle concurrence
Nos expditions sont faites directement aux acheteurs
.
GEO JEANSEME ~..........
Agent Exclusif pour le territoire d'Hati
KueFroul\116.
est rappel aux clients qu'aucune consignation de stocks
sera faite en Hati ni pour tre vendu en gros, et ni
to plus aucune importation de ces produits ne sera faite
ip moi pour protger leurs intrts.
i


Li i : i
*' rinr * > *
JUBL
L&satif physiologique, le ces] r.nt
la rducation fonctionnel s Se S'".; testai
es sscMK :r^iiJ^*;y^>
*
Constipation
Dyspepsie
Migraines
Vertiges
Entrite
.'..
COkrVUNICATIGX* I
Av-*lr 'm' dea Sciencaa
P Juin IWJj
/ca^oiie do m n...
;1 darefabro 1900)
\
JUBOL rduqite l'intestin
i-.r? y.i
Il suffit an malad d'avalor rl.inii" f.nir, un* I*r croque.-, de I a 3 romprimog d( Juhol pondant
- ru,-ii!< :non( du toute constipation. Pour un hi'-niorroldairi- la
QUelquea aePalnea, ; r M arrasHP
i llOM> n'a naa de pli:.. P'aJUtlir* Ici ...'iminv.
Ici ni"*l'"**i u' liront coa iil'ui s, i, m ,-:.t
me, in.i .i'-- ! is. r ..u "iii.iip 4a ce qui \
* ront ro point Ml Seotton Irqui>ni.< que, paroi
ia un MUi qui iip aoit a innin vrittur par lui-
code chas bob mulede*.
PrafMMOr l'aul St'ARD,
Wf l'reftttmr <"ix hcolri de Mt-ltfint tarai-
A > l l V. .'...., ./ri 11 pil.u .
_e et nettoie
Tinter tin
Evite l'Appendicite
et l'Entrite
Empche
l'Embonpoint
Rtigui&ri&e
rnarmooie
Pour rester en bonne sant,
prenez chaque toit
un comprim de JUBOL
F.tanlisurm.'nt* Chtelain, '-. ne
do Valenciennca, Paria, H tuuUra
pharmaclea,
J U BO LlTOi R ES Svpooal ira iintlhamorragl^uaa, calmant, dieenpaat'.annanu
JUBO'.ITAN S Pommade contra lai hmorrode externat
a* '***-
Vaillant $>' Houet
Agents gnraux pour Hati
Fulton Slioe Polish Company
New-York
Si vous voulez prolger 'la peiu jJ
ebanssurf,
Si vous oulez avoir un *rillao, 1 j,,.
durabl*
Si vous voulez on.vrver la coulnn-etUi
ples?e d ces chaussure* pendant La
employez a marque dONC/UM.
_^_ Fabrique spcialement pour le,
dames lies gentlemen du high life,
Elle protge le peau des chaussures contre l'humidit
chaleur,
Elle en'reiien leur souplesse e* conserve leur bnllant*
Demandez la mai que MNOGRlM, c'est la meilleure de
les marques,
. Geo. Jeansmv
| A gent exclusif pour Haiti
Une Dcouverte merveille^
Une cordonnerie dan* un tube*
Economie considrable
Rparez voos-rame sans outil, ni cuir ni colle,
vos chaussures en cuir et en caou ebonc, valises,
porte-monnaie, siges eu cuir, toiles cires* capotes
de voitures et Chambres air avec le
Monsieur LIONEL BIRMINGHAM
AUX CAYES, Hati
Reprsentant d'une grande fabri-
que de moulins canne,Distillerie
et autres ([machines de Glasgow,
dont la renomme est faite depuis
longtemps,
Offre ses services tou* ceux qui dsirent avoir une
installation de Sucrerie, Di*tiUeri*>9etc. Condition* dn\
paiement trs avantageuses. Longs termes contre bonne*
garanties.'
Catalogues itrens* ignements seront envoys sur demande.
LKHIIM.UI!
qni forme eu dix miaules un cuir consistant, imper
meuble ainsi souple et raistant que le mir naturel.
Ne di es pas c'est impossible. Hssayt-z vous ju-
gerez
Ce produit de fab.icaiioo fia. aisa rend des ser
vices iDbpprriobles et es> indispensable dans (ous
les mut>gea.
En vente chez la SIERA,
aux Cent Mille ai tic les
frix 2 Gourdes i^
uj '.&'
La Gaiet
Grand htel Utstoiiraui
Hue Amricaine No 1540. en face
de la Ligne Panama.
Table dHte, avec Vin Or P. i/o
D(jeuter du matin 0,50
Souper 0,50
Djrtner la caite
Vous M|IS sitis(aits,si vous'^ventr.
nous visiter, vous tiouveiez en ontie
1rs n tl'Uuics bo s ens de la v lie.
I ft)X MODEHS
Vme CLEOFHAi S PIERRE
l'ic pri'aire.
Pharmacie W. Buch
PORT AU r RINCE
Place de la Paii
Ayant reu une forte commande de produits Pharmaceutiques et de sbctli
ts, i'ai l'bonneur d'annoncer au publie en gnrai et particulirement mon an
ciehne clientle de la Capitale et de la Province que le service de la Pharmacie est
de nouveau organis comme par le pass
h ous nous tenons d la disposition de nos clients pour l'excution pr omble et
sotqne des ordonnances la vente de tous produits et spcialits Pharmaceutiques
tant en gros qu'en dtail et pour l'excution de toutes commandes pour nos clients
de la Province.
Le Service de nuit se ferarguliremenl, et le Kola Champagne est fabriqu
toujours de la mme qualit.
. W. DVCI1
Pharmacien
Avis Important
I es soussignes dclarent formelle
ment qu- pat les ventes faites par
elles sm lenr habitation Hoabiot.
site Fonds Verrettes, commune de
Gauthier, elles mconnaissent tontes
celles qui enraient t faites a leur
inau. Elles donnent en mme ternis
avis an public que dsormais elles
ont ponr mandataire, autoris Us
reprsenter sur les lieux, leur fils et
steveo, le sieur Franois Lfspinasse
Dame Lucine BFAUGE
Dsme A. CHAMPAGNE
Ce a Octobre 1921.
Bire danoise
New Carlsberg
La meilleure Bire vendue dans ce
march :
Demandes votre fournisseur, dans
4es restaurants et les cafs la meil-
leure qualit pour v Vente en gros che%
L Preetzmann Aggerholm,
Port-au Prince
.vl 11.n?t vljiiiiiri,
;
Ne i ez niis von ieillerforinasle chipsmx ,n
vos veux chapeaux da pull-, cir en trenw "}in^*
M^ von* pws les .renmttre neuf grce a la
COlORITE liquiiequi se vend avec un pinceau
dans toutes les pharmacies 1 dans louies l?s bonnes
mai.oas (seizi nuance diffrente')
1) pt chez
A. Victor Gentil
Agent gnral oour IlaiH
Cofortie
m\.Ruedu
Magasin de l'EM
CARPENTER-MORTON CO.
I .M. M .. m. I"'1'
BmIM, Mm. ... t. U. A. ,
NOUVEAU BAZ4B

Rue Bonne Foi
Viennent d'arriver
Des robes de France totetf0l2
tionnes, de toutes nuances et tes sortes. : .
accouwa vite Mesdames, Mes-wm
selles avant que le stock soit P,|fT
Les prix sont modrs.
:


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM