<%BANNER%>







PAGE 1

N-* < MUTILAI tO. J %  ;.flgHSESS. PQUMB B&iQl I. SllfCII, 69, fotarf SMfarUa, PARIS < V4D DP (A W Y Rocominindfis prir I 3-" u _ Say nette sensationnelle de k>AaWi*J Billie l'.hoiUe. Ueffroyable Doute qui rit le triomphe de son auteur, M. Aodr de Lorde avec les meilleurs acteurs de i'Odou et du Gym Datetels que : Jacques Grullbt. Mlle Collivey et la petite Simone Genevois Entre G. 1 Balcon 2 Office of General Agent BULLETIN No 99 Pot au Piinc? le *o Sept ij2r Attention of Sbippers is directe.1 o the s|s c Gen. G. W. Goe'hals •'ne lo arrive ai Poit su Prince trorr ("ristobal, Tuesday Octoter nih 1921.. Shipping ordrrs wi'l be isui pour tous I s ports du S d ei Kii'g-on .,• u un m ,,..,,'. IU biilructiona gratuit** \\R M9NUR UNE riSRIQliC • H Mi NT OU ftl/T 03I:H:B m naern ANHUCI C; 2SOOO FAANCS OyiT.ander io* catalogues iHuerrtfs a FLUGLL& OS LTi'. Green Une !n\'!iHFS. N 10. ANOurrERl Henry Slark Rua) du Quai en face de la Gare Cercueils La Maison avise le public qu'elle vient de recevoir un fond assortiment de dcorations, la meltarl en mme de fournir d • Cercueils dcors l'extrieur e' bien capitonns [intrieur partir de iOO gourdes: Il est noter que les cercueils sortis de ma fabrique sont capit m ns d'une toile importe empressme.rt pour cet usag>: Les Cercueils blancs sont trs recommands pour les ieunis (jcis. Pour les cercueils de luxe qui est la spcialit de la Maison, on s entendro toujours pour un prix convenable. Pour les commandes on es' pri de s'adresser directement /1 maison> La nuit e* Us jurs de tte, s'adresser au chef d atelier, Mr Flchier Husson, rue des t ronts-Ports No 6\2 en face de l'ancienne Cathdrale. Imprial Life Insurance Company of Canada Par de lgers versements annuel vous pouvez assurer votre vi 3 a Jj'Imprial Life assurance Company of Canada Toutes 3ories d'avantages : paiement de dividendes en espces tous les 5 ans. lesquels dividendes rapportent ti|o d'imris par n'a aprs trois ans, obtention d'un smprua s'ievani jusiiu' vi olo du montant de la ptlice, etc, sont garantis par le Gouvernement Canadien : Pour plus amples rtnttign$mnU, adressez vous Brandi $ Co Re prsentant; pour Itaiii Hue Courbe, 12O7 AvsimportaijLl A CIUSH di-v ftes juivea ennonci < 1 >ai voie des j >un aux pour lui ii, nardi 2 al \ u tobre <111 ireredi ii Jctotre l'.)-l, lea sousbiuna s'em ressont d'informer lu public et le i-iumerce en particulier que leurs • liaisons de commerce seront fer utes pendant^cei jours ci-dessus m:& v.j^^.sBentob k Co Chaioin ei Fils Bigio Frres balomou Abitbel Saiil Sitten Isaac Muusour Clireem \Dweck LUe Ko/.ilo Isaac Bigio Aibjit Ctireem Moise Liai.na Timtob Chreem Cliaya Micliunia NOUVEiU BAZIR Bue Bonne Foi Viwnent d'arriver : Des robrs do France toutes con/ tionne&s de toutes nuances et det\ les sottes, Accourez vii'i Mesdames, Mes demi selles avant que te stok soit yui Les prix sont modrs. Pisus l Chambres air F Ut US TON On trouvera Par'ir d'aujotird hui ri s Pneus ft Clnmbri i F'RfclSTU^i d>* to les les diaiens.ous 3x3, W \ 3 l|2etce'c arri v par le steamer c Allhoc* • Prix excessivement rduits. L. Preetzmnn Aggerholm, Atjent gnral pour aiU — l 'Port-au-Priuc6 it lo rhumatisme A za r o< contre la CONSTIPATION prenez les COMPRIMS SUISSES de DELORT, Pharmacien, 119, fiua Sr.ini-A.ntoia 3PAI1S C^ET LE MEILLEUR Ecole des Sciences appliques La deuxime session du concours d'ail mission est fixe au mardi 4 Octobre. Le registre d'inscrip'ion ouvrit au sige de l'Etablissement fou les jours de 9 heures l .nii'i. Goutte Rhumatismes GraVelle ArtrioSclt^ Aigreurs LURODONAjj ce que !• *# est la *"*. Varniftoi" 6 %  l'avariem LA DIR£.CTIt}N .1 •'•'.•: In rnrr Uon al : .,|.'l'".' V.leecif* lira ""*' pl,,iiint"-The VpTo uate Tire Repair Shop En l i:e de la Sia'w de li/Com mi des Pompier* .^ J 1366, Grand'Ruo .,| W :\Lr. .toiecrcin.laTC ationa. llasaou et vita robaite. ,'J-U Vaillant $ Houet Agents gnraux pour Haitx ~> • %  **



PAGE 1

bju atne mte Mo 49i iPort au Prbca, Haiii V Samedi 1er Ofiobre 1921 OmPDNWAClOIRI I i Quotidien La niiianee' est,si je ne ine trompe, 1* disposilion dVspritde l .tioinuifl qui ne se fie rien.La d liance est une propension ne se fier qu'a. vec prudence f t prcaution. Raymond Poincare M Caba les Hati: as, trois morts % \ |(Jn Halion se jellc o il est lue L populace rclame 1 [lynchage des immigr ,• ts hatiens. :pbA^ilO.N; aue>Amttfcafn-i No. U* Etrangres PAR CABLE JR litre, le llemldo de C {Septembre p bl i l'ar Lice nous treduieona et (ma fin de ii oniri i .1 JdpMpd %  I |en PU re qui i i i' i hViiiern • V.MS Ci b, d an Murpti | | ur n; Cette e ri'Ri-sM >n quV Hjn.-i Vtl • %  ;. ; I fut, -* qu'on noua p mi'-t r> flgtre, — li bat'ulle connu lidoistioii di ve tu d or plir- r ament q)p le content len b*'1*^ (l'es (Te a m v h l"Kie* grecques it L henDtf. T Me f t ii l're l ira Wio%  A'ijouid iim. c v.-i le r'IsVU j 'ilaill !ri consquence, leevai ai,iv. r uus-u invit il le*au si til einnni q je le pJiuccJi l'apoge. ii? que se dansait Cuba la U.iietque des raillions, on r,e lit qu' faire venir des i-nmdont les br-8 aidaient %  a raono sucre q n M S Irtissan-, lu ;ai le i rtli %  jtar e I : su ira ef H unit • us u jrei en i> Ile -i dem q i Iloqui ait ,• u d < sav > i d i lui Ces brs :Je IH .Ir.iu dduel jaune; du I Esp g liion ijtmj'i JII ; t cuuqurau lia Jdin i ju9 et d Ua'i, av.e aœigrdi.ta mauvaises mceui* lot U tare criminelle par ataC un sieur Roma* X q ni d %  re, DO ir i : H1 U arri % %  hier Niq i a&nt une i i ft n • Co £6'rm*in %  %  '"x ion i c H i gouv : n ni %  d i. •' b \\ ni t .. • m ao i tire au bt,".u qui d w li i rapatrier. (J ie'qu-8 uns protester* .•t bientO. aur I nsiatanue dus au 0 rites, Uura p:ot t-'a ions d'gn A reot en mutinerie E, connue la toi Ut* de I anne voi a eut M 1 H 2 | c 7 ip 14,04 | \R1S — Les p lere.out inoad< •oute Ja nuit les pe it^ 1 %  ra s'l>siscautdaris les eous 5ots dt*s magtsinp du Printemps. La mission des tudiants a i 1, qui a travaill daj.13 les tenions d"V •(••• 11 r di' rfamme MT LO-JI hi ur, le rero %  i -mt pour le? boni eursAui lui an '•• accords tandi % %  q ,', ;' • iravail^i 1 daaa les rgion J JE. Elle em portera un ?ouv>mr idfnblinbledi courage et do l ardeu au travail u' p ri i 8inittr8, I ;e disp.h de vienn^ aanonce la m ni 80 ans da La priteisc l'au iHie vbn Mi 1 I, veuve k|,ri;u>' Ki iv. J qui Ril ambasi Wr dAutrfche a l'ara da iS'o\) 4871 V 1. ba de M ; 1 ftanopie %  je li.it'u i'V, • W?**4-u -* hh> i 1 irr*i^""i I M s ^* UJ y.TT ?. B ..T f'aBl b oar s'embarque l'un d eux d l un lesold t A gel Te. g et tua c 'ions relative Viloa et sonl tn la cesinde infSnrea pendre pour 'e relvetpent • .:JU ei floan •1er d< i 1 I' lo^ne. M kYENt ELe g'&nNI Persh 1 ;.ipa^urt du brlgad'er gnral Allen, commandant en cli i dta tou oen Hiu M ainei sur le lllun, et du colonel Job ftoc a d • do ca Dp du rai AI.-.;I, 11 M arrivs 1^1 aujoui 1 h 11 u.t' paiia pu* revue Itt loupes fiart!tsise3 doccupatio 1 L') gnral Partlung a djeuf 0 gniol Degoatte, C)mmai lint eu chef dej troupes train; i 1 Je lOM pleins do cordulue oui pronoic-'s upii quoi le gsnnl parsbfi g enparti pj if Cjblouce. U.a depcU* LUf inirjo sig aient l' vijlenitr attaqujj CJU re le duc l'Acoa'-', cousin un 101 par un joui a arda R m c uao r. g r audu sens. ion. Le jouinal^ccuse la duc dins p r. r. t ue prot. gai les fa.-ct :s et de 1. 1 li r a emparer du noue av c i'apiM.i de cer aui8 ofllcierg* UrTun a ai -ute qa i to daa broda de 1 u ail a m JUVO'UOII a ceuienten fiai < 1 q^iqu s temps.oa dit me.no [u : la uuo itjji^erait daus ies %  auga dea inraumieia des propos aalvaillanta sui le rgime actuel• 1* A s 1 # principal journal, aouleuaii' n greri :' Netd, aurai' pro .* ; r i ^iiit gue allait treentrevu t V\ 1 1 c avec son propie rvolvei; puis d t'eofait, poarsa vi oa ortlla o< par un autre ao dat qci s^i t 1 Targa. -.Jette fuite e ce te po'Ts lite son levient le peupla don: lin lignatio deviot extrme au cit de 1 Masasd Terg e' qui se mu c JOT" 1 : eur^re pour v: >er !B 1 i -0! 1 • ..ii t %  1 II* aa 1 1 r a b rd du v.meu' Rambl r* son 0 jid doux 1 n s .es ne 1 est poursuivi JQiqj'a b jr • no 1 %  al tneiji pjir la fuuiH, mais 1 u p l.c luuni-i.i.lo it^d-s foice la I arme nui regjrel ordre d oipt u-i le cri uioel La bateau 1 J aaa.tli pal toute cane foaie ggrea ;;ve. "L m^l'. aut l'inutilit -ie s^a >l forts t ll.itien prit IJ parti le s |a er • 11 oar pour 1 d :b .. I U poursuite d< a-8 fers c ,;,[..• •' r C • l chargea de nouveau s 1 revolver I %  • oldat l'ri.n.f.vo Si..cli.z e le tua net. ,,Li ibisae prit alors une allure u. alOAle, Uu bord du bittau, d I I le .. voi ma da tout-s paria, par tiava'illeurs, ta en deou : ,s d 1 fea dirigs vu Jaunie ins e l'en ro o, le tempi a autr-, a 1 is ait la te.e de iHaitieu eluio Un m ii t; un g'a d fi t d 10u.1t le il;t ve.t et l'Hatien v aiseUa dep'bo fiK Venise n uonce que le maire a dmiesiooni < la une des incidents de la iniesion iiaiirtifce. Les journaux voient d-tns la levles siiictio 18 uue nouvelle mai que de eonttaoce de la France l'e gud da la politique du cliancelitr vVntli et du dsir dos ail.es de lu< 1 M ner DO in-igue encourageant llp ejperent que l'Allemagne entire siu 1 pproier, sa juse valeur, U u nire doct elle bdnfloif aaii y voir un eu or. g meut pou i:la mer deoouvelitfi inuatous s ubug tionaIsa t ici.en. de com 1 ai que 1 A geterr-' ee rallia Ui-e b lUfi s % %  j iclian le cou ri U l •-. iiui'oititioua, et insistent sur l'urgeoce ua l'oigamaat'oa et de l'appi ca io;i rapide 11 ( Iftc^ce de ce cou ti oie. Uni d-'-i^cbe dOppeln auiionce qu uue dxti entre es allemands et .11 i ..<.; fcr.njfroyatm. aidne il ilieooe. nurdiiui.prin :ip'!-unenl dan '8'on orientale, voila lie c-s Jt'lle bras, iiis: 0 pour le wn ratr.bjij a 1 b iges d ; %  •actifs, 80 lvent 1 oa 1 'Corpa dont n fj.it partie u **trcla;.o du pain. I w gouverne u La 1 g 1 i'e d UeLdroita de la ptovmee 01 ie ttg mm s lui exposant ''n la u nation c mcmiqoe ac P des ail rs .i ?"• graule 4 p 1 '•' ont lia S LV i.l p>i suite Nuage d %  mjulins tuera ,,0v irouB. 1 au 1 f gieut dans u *npagiie B et lauouunt c••'68 couimur.es et les feimes, * aasailianr et t. en rcus^es We pur la feim ei aussi tu Par istir.ct dne , c '" pegi.aids, ti'ii'.t. : !" l que Iturs besuaux se pii B 'Ce ion. les J uni i n q il %  • '* 16 que les ne wp ei 't, ben qug n v i s • 11 l ^ : ce ami. l, H i 1 1 q 1 i, Weiit. La cn.ii: q 1 spiiL "des ai t rei es jamaica 'Wi-UtB ebt telle, biia les pic ,„ ri Qtal 8 qu I %  LOD9U Itfl'.*^ ultl aVtc la eei.ain Mtde l'Agiicultuie, a du pas1 1 181 g IGNORES 29 Le; autorits po loaai es ue^ u toi qu'aprs un chaa ge le : i tes eutre les soviets et la Po 10g e des ngociation* relatives au -le deKgt prirent une tournure t vor.be vcis ti concLiatioo. L oyi G o ges a invit les chefs ioi Siau Fcuacrs uni conleretuc i .0 ir:s it 11 oe'obre. Uue cote de Valera iadiqn; le e'us des p 6a po entiaires irlandais de rencontrer sur lea bises prcdentes, cor:e.ponda-Ke du ptami r ministre m 11 ai qu ia Grande Bretag te d.)t seul: e .econnue pit l'IrUn de comme li ai souverain, ce qui et U baje de les t ne: de l'empui: b. taaniqae. l'AlS 29 — Mr Unand fit re.ne tie au diicg hoogtou i la cot renca J: ni paix en; note prenini 11-. oolduts italiens tourna dans la'act: de la commuoi.a 10a de 11 rioa jii mili du "J au dsavantage des gf ; dcliral avoir 1 ejpuir d'abju iandeeiderniera reviorett.daus ur i un accord avec lAalncbeei lt sjiree et attaqurent un groupe jj^utni que Us puissances muatiei; | 1 fi solda %  Italiana 1 mt uu tut gn aoU de u C 01 f eren ce des am ve n • bl -'8e L .e erq but o 1 qui suivit, . u< i.a une i*i8 u &< m l'art s ition do t> memb es de l. Salb.tacbutd ongmaires du lt i bUne dpche dd Varsovie dit qu Mr bu ilcowik la ooaveau prt miuisue poonaia, a lu la Diate I dectiaiui mmiat ritlleH duan 1 1 11 1 otugoe poai uivra une po'i tiq m ie pan 1 do concorde, l'allian C 1 e usa 'lov tut s u vur a ti ma 1 e C œ iv •. il ai on m l o tegreta de U socit dts Ni C'est au lundi trois octobre, qu'ft J6nitivement fixe l'ouverture des Tribunaux et des Ecoles. A cette occasion il y aura, i la Basilique Notre-Dame, esse i t heures et denre. La Magistrature, IO d r c des avocats, les Membres da Co'ps Ens:ignant et la j'un^ssd's coles ont t convis cette cr rr.oiie. L1 Fte de TEcote Norinate Sur 'a demande de qu-'quf s jour nux et d.; p'ui*urs fam l'es, 1 Ecole %  ^c-rmale dpnnera de nouveau un; eprserfatToa des pices joues e 1 luillet denier. Cette fUe sera donne au bnfice Tceuvtt-s d'utilit publique et rua II-MI dans U premre quinzaine l'Os tobiel 0;i rctin^... Ls dtenteur de billet de la loterie de (. i'iJ Go/e demiudent au Comi des ren;?igaerneoia sur le tirag. Il va y avoir pr* d un an Jepuis |ue ces bl'.ets ont mis n vente et jusqu'ici Toi en'end plus nen — Qu'est-ce 4 dire ? IA l[>t dii Hostire D'u'be eu la t.e du Re t.ntr, ce b-: sp-n'ement dans la Cammunede la C.'ois des Bouquets. Cou me toujours, les plerins ne manqueront pas de s-y reodre sussi nombreux qu: les annes prcdes tes•1 y a galement Messe l'arrive au premier —Demain il Bizoton situ train. M • >'e Industrielle et de Btiment Lrs examens l Ecole de BJtioieQt et 1 iJustrielle commenceront au s'gde l'Etablissement le \ Ocobre piochiii i l'issue de la mess*. "Jbissadeujs compottant Tv*ca*tio %  dans du jours des cjm tats occiieo tiux. Le correspoudant du Temps • i Cop h gu : anuouce que la po'ice illemaodi informa a police dmoisique les mtu tiers dfiabeiq-r s' tateni ritagis au Danemirlc. BbRNB aa— Louis Porrer, deux (31. : 11 t de .a coitedra.ioj b.v Ique, es rao.t hier. a u ., ea, 1 vauotti. Uu autra coup ro ji'e l'atteigut alor*-et la corps donner la sor'ie immdiate di b Lloi*g j a lai cmd s HJ'J do sang teau, d sp-'ran de pouvoir irait i ru!str Ifctlitudede la foula La demand Ial'tuu4a Aa Mi.inorn [\\ plOlig la surface de Teau. guaud on %  ira t-i lin, ce utu qu'un cadavre.! de TA^cade de Niquero lu tri s La vue du c davre arrscbi mille, mise d urgence parle go varnemen; ci = a la muliitud' qui lci .ma le la S'CitairerU lEta l'Agricul s ai tnr i, a j la I fa d du U qu'Ol 'ee 1. • ,, 1 [If m 1. : 1 pr 1 1 1 1 f b-i*iena I. > u large, les farte de 0 W c de la p %  1 te ppnr N jueio empcb % g oupea r p i s gou"erm-ment des e.vuo= dfaaayer ie a muliitud ... | S r le b oac • '" i ll v • 1 li . 1 • data aruvrent c ni li tee op iaCJ vo..anl q .a d i..me Veu ge la mort dei deux odas L cb f 'e la pj 10e J N queio empcb du. teLg apber au i,our 'aiuander raitoriaaio.j d'o..tur du acviid charg d'il ..... ., LIGNE P VN \MA Lr. si-.mer "Gue'hils' laisse Crutobal ti 8 du ."ourant, s^ra l'on %  'u "rince vir> 'e n, mme mon. — Il v aura prob'bhmen un ittamai mererrii, v? uant de M*vv York Ligne llollan laise. — LesCmer AsT"a est parti de New-Y-irlt ie ao Septembre pour tous les purt d'Hati e 1 Cara'ia, Le is N'epti.rn' est itteada ici ver le 12 du eeeuaui, venan de lacmel, Ce s.eamei cha-ger pour l'Europe et partira pour le Havre vil Cap Hatien, Puerto PU, Sanchez et Poito Rico. Le s.s Amor" est parti d'Aaster 1 DRIDP9 L en3e, 6 neraeQli dam le 24 Septembre et est attendu ici vers le 17 Octobre. canii relit II au conseil extr o din iie du cib net qui se serait tenu le .c Stpl œb 1 son' exa ti le; J I.i ut., aspigoolei in M.rocappo heraient une solution pac tu gae sans Tirtterventioi "lu su an Les proposit-oas ne peuvent pas tre accepte* par l'Espagne seule, la que. Ou dclai il u.ue a raison de France et la Grande Bretagne tant la iu .ma du cabane", tenue s %  e, int>a*a4es d^ns eils question, est motiri p r l'appel d Abds kri 1, ATHENES— Un communiqu d cli ; t 1 ... ment Toccupatioa d'Esk'cheir parles [a e • ou 1 • hosiiiiis sous la Turcs." cond; 100 4 Bsp gie exercei LOMDRES 29-Sir lord Baddelcy aa protectorat rel sur la zjue e pi a ' lord maire de Londres snec l'autorit du mltaa, 1 Jani i lord maire lames Roll. lieu d'exercer un coqtr e d'.olucn TOKIO 2f— Plusieurs centaineset le R fl recevrait l'autonom de personnes ont t tues par un 1 lep 0 ectorat spcial de l*Eoa typhon, au centre du japon. •. -#


Le Matin
ALL ISSUES CITATION THUMBNAILS MAP IT! DOWNLOADS ZOOMABLE PAGE IMAGE
Full Citation
STANDARD VIEW MARC VIEW
Permanent Link: http://ufdc.ufl.edu/UF00081213/05491
 Material Information
Title: Le Matin
Physical Description: Newspaper
Publisher: s.n.
Place of Publication: Port-au-Prince Haiti
Publication Date: Saturday, October 01, 1921
Frequency: daily
 Subjects
Subjects / Keywords: Newspapers -- Haiti   ( lcsh )
Genre: newspaper   ( sobekcm )
Coordinates: -72.2803802891673 x 18.5142993036392
 Record Information
Source Institution: University of Florida
Holding Location: Bibliothèque Haïtienne des Frères de l'Instruction Chrétienne
Rights Management: All rights reserved by the source institution and holding location.
Resource Identifier: aleph - 000358166
notis - ABZ6468
System ID: UF00081213:05491

Downloads

This item has the following downloads:

( PDF )

( PDF )


Full Text
bju
atne mte Mo 49i
iPort au Prbca, Haiii
V
Samedi 1er Ofiobre 1921
OmPDNWAClOIRI

I i
Quotidien
La niiianee' est,si je ne
ine trompe, 1* disposi-
lion dVspritde l .tioinuifl
qui ne se fie rien.La d
liance est une propen-
sion ne se fier qu'a.
vec prudence f t prcau-
tion.
Raymond Poincare
m Caba
les Hati: as, trois morts
% \
|(Jn Halion se jellc
o il est lue
L populace rclame 1
[lynchage des immi-
gr , ts hatiens.

:pbA^ilO.N; aue>Amttfcafn-i No. U*
Etrangres
PAR CABLE
JR litre, le llemldo de C
{Septembre p bl i l'ar
Lice nous treduieona et
(ma fin de ii oniri i .1
JdpMpd I
|en pu re qui i i i' i
hViiiern v.ms Ci b, d an
Murpti | | ur n;
Cette e ri'Ri-sM >n quV Hjn.-i
Vtl
;. ;
Ifut, -* qu'on noua p,mi'-t,r>
flgtre, li bat'ulle connu
lidoistioii di ve tu d or plir-
r ament q)p le content len b*'1*^
(l'es (Te a m v h l"Kie* grecques it
LhenDtf. T Me f t ii l're l ira
Wio- A'ijouid iim. c v.-i le r'-
IsVU j 'ilaill !ri consquence,
leevai ai,iv. r uus-u invit il
le*au si til einnni q je le p-
JiuccJi l'apoge.
ii? que se dansait Cuba la
U.iietque des raillions, on r,e
lit qu' faire venir des i-nm-
dont les br-8 aidaient
a raono sucre q n m s
Irtissan-, lu ;ai le i rtli
jtar e I : su ira ef h unit
us u jrei en i> Ile -i dem q i .
Iloqui ait , u d < sav > i d i
lui Ces brs :Je Ih .Ir.iu ddu-
el jaune; du I Esp g
liion ijtmj'i jii ; t cuuqurau
lia Jdin i ju9 et d Ua'i, av.e
aigrdi.ta mauvaises mceui*
lot U tare criminelle par ata-
C un sieur Roma*
X q ni d re, do ir i
: H1 U
arri ' hier Niq
i a&nt une i i ft n
Co 6'rm*in '"x ion i c
H i gouv : n ni ' d i.
. ' b
\\ ni t .. m
ao i tire au bt,".u qui d w li i
rapatrier. (J ie'qu-8 uns protester*
.t bientO. aur I nsiatanue dus au 0
rites, Uura p:ot t-'a ions d'gn A
reot en mutinerie E, connue la
toi Ut* de I anne voi a eut
M1 H !.2
| c7 ip
14,04
| \R1S Les p lere.out inoad<
oute Ja nuit les pe it^ 1 ra s'l>sis-
cautdaris les eous 5ots dt*s magtsinp
du Printemps.
La mission des tudiants a
i 1, qui a travaill daj.13 les te-
nions d"V ( 11 r di'
rfamme Mt Lo-ji hi ur, le rero
i -mt pour le? boni eursAui lui an
' accords tandi q ,', ;' iravail^i1
daaa les rgionj je. Elle em
portera un ?ouv>mr idfnblinbledi
courage et do l ardeu au travail
u' p ri i 8inittr8,
I ;e disp.h de vienn^ aanonce la
m ni 80 ans da La priteisc l'au
iHie vbn Mi1 I, veuve
k|,ri;u>' Ki iv. J qui Ril ambasi
Wr dAutrfche a l'ara da iS'o\)
4871 *
V 1. ba de M ; 1 ftanopie
je li.it'u i'V ".
es-
au 20 etrfe.
SimultuuU) l'expreisioi.
regt ta 1h Mr I; !,.' L-il^are
, M d>, W?**4-u
-*" hh> i 1 irr*i^""iim 's ^*UJ
y.TT ?. B..T!f'aBl
b oar s'embarque l'un d eux d
l un lesold t a gel Te. g et tua c
'ions relative Viloa et sonl tn la
cesinde infSnrea pendre pour
'e relvetpent .:ju ei floan
1er d< i 1 I' lo^ne.
M kYENt E- Le g'&nNI Persh 1 ,
;.ipa^urt du brlgad'er gnral
Allen, commandant en cli i dta tou
oen Hiu m ainei sur le lllun, et du
colonel Job ftoc a d do ca Dp du
rai ai.-.;i, 11 M arrivs 1^1 aujoui
1 h 11 u.t' paiia pu* revue Itt
loupes fiart!tsise3 doccupatio 1
L') gnral Partlung a djeuf
0 gniol Degoatte, C)mmai
lint eu chef dej troupes train; i 1
Je lOM pleins do cordulue oui
pronoic-'s upii quoi le gsnnl
parsbfi g en- parti pj if Cjblouce.
U.a depcU* lu-finirjo sig aient
l' vijlenitr attaqujj cju re le duc
l'Acoa'-', cousin un 101 par un joui
a arda R m c uao r. graudu sens.
ion. Le jouinal^ccuse la duc dins
p r. r. t ue prot. gai les fa.-ct :s et de
1. 1 li r a emparer du noue av c
i'apiM.i de cer aui8 ofllcierg*
UrTun a ai -ute qa itodaa broda de
1 u ail a m juvo'uoii a ceuienten fiai <
1 q^iqu s temps.oa dit me.no
[u : la uuo itjji^erait daus ies
auga dea inraumieia des propos
aalvaillanta sui le rgime actuel-
1* a s 1 # principal journal, aouleuaii'
n greri :' Netd, aurai' pro .*
; r i ^iiit gue allait tre- entrevu
t
V\
1 1 c avec son propie rvolvei; puis
d t'eofait, poarsa vi oa ortlla o< !
par un autre ao dat qci s^i t 1
Targa.
-.Jette fuite e ce te po'Ts lite son
levient le peupla don: lin lignatio
deviot extrme au cit de 1 Masas-
d Terg e' qui se mu c jot"
. 1 : eur^re pour v: >er !b
. 1 i -0! 1 ..ii t 1 II* aa 1
1 r a b rd du v.meu- Rambl r*
son 0 jid doux 1 n s
.es
ne 1 est poursuivi JQiqj'a b jr
no 1 al tneiji pjir la fuuiH, mais 1
u p l.c luuni-i.i.lo it^d-s foice
la I arme nui regjrel ordre d
oipt u-i le cri uioel La bateau 1 j
aaa.tli pal toute cane foaie ggrea
;;ve. ,
"L m^l'. aut l'inutilit -ie s^a >l
forts t ll.itien prit Ij parti le s
|a er 11 oar pour 1 d :b ..
I U poursuite d< a-8 fers c
,;,[.. ' r C
l chargea de nouveau s 1 revolver
I ! oldat l'ri.n.f.vo Si..cli.z e
le tua net.
,,Li ibisae prit alors une allure
u. alOAle, Uu bord du bittau, d I I
le .. voi ma da tout-s paria, par
tiava'illeurs, ta en de- ou:,s d 1 fea dirigs vu
Jaunie ins e l'en ro o, le tempi a autr-, a 1
, is ait la te.e de iHaitieu eluio
Un m ii t; un g'a d fi t d
10u.1t le il;t ve.t et l'Hatien
v aise- Ua dep'bo fiK Venise n
uonce que le maire a dmiesiooni
< la une des incidents de la iniesion
iiaiirtifce.
Les journaux voient d-tns la lev-
les siiictio 18 uue nouvelle mai
que de eonttaoce de la France l'e
gud da la politique du cliancelitr
vVntli et du dsir dos ail.es de lu<
1 m ner DO in-igue encourageant llp
ejperent que l'Allemagne entire siu
. 1 pproier, sa juse valeur, U
u nire doct elle bdnfloif aaii y
voir un eu or. g meut pou i:la
mer deoouvelitfi inuatous s
ubug tiona- Isa t ici.en. de com
1 ai que 1 A geterr-' ee rallia
Ui-e b lUfi s, j iclian le cou ri U
l -. iiui'oititioua, et insistent sur
l'urgeoce ua l'oigamaat'oa et de
l'appi ca io;i rapide 11 ( Iftc^ce de ce
cou ti oie.
Uni d-'-i^cbe dOppeln auiionce
qu uue dxti entre es allemands et
.11
i ..<.; fcr.njfroyatm.
aidne il ilieooe.
nurdiiui.prin :ip'!-unenl dan
'8'on orientale, voila lie c-s
Jt'lle bras, iiis: 0 pour le
wn ratr.bjij a 1 b iges d ;
'actifs, 80 lvent 1 oa 1
'Corpa dont n fj.it partie u
**trcla;.o du pain.
I w gouverne u La 1 g 1 i'e d
UeLdroita de la ptovmee 01 ie
ttg mm s lui exposant
''n la u nation c mcmiqoe ac
P des ail rs .i
?" graule 4p 1
'' ont lia S LV i.l p>i suite
Nuage d mjulins tuera
,,0virouB. 1 au 1 f gieut dans
u*npagiieB et lauouunt c-
'68 couimur.es et les feimes,
* aasailianr et t. en rcus^es
We pur la feim ei aussi tu
Par i- stir.ct d- ne
, c'" pegi.aids, ti'ii'.t. :
l que Iturs besuaux se pii
B'Ce ion. les J uni i n q il
'* 16 que les ne
w- pei't, ben qug n v i s 11
l^: ce ami. l, H i 1 1 q 1
i, Weiit. La cn.ii: q 1 spii-
l "des ai t rei es jamaica
" 'Wi-UtB ebt telle, biia les pic
, riQtal 8, qu I LOD9U
Itfl'.*^ultl aVtc la eei.ain
Mtde l'Agiicultuie, a du pas-
1 1
181 g
IGNORES 29 Le; autorits po
loaai es ue^ u toi qu'aprs un chaa
ge le : i tes eutre les soviets et la Po
10g e des ngociation* relatives au
-le deKgt prirent une tournure
t vor.be vcis ti concLiatioo.
L oyi G o ges a invit les chefs
ioi Siau Fcuacrs uni conleretuc i
.0 ir:s it 11 oe'obre.
Uue cote de Valera iadiqn; le e-
'us des p 6a po entiaires irlandais de
rencontrer sur lea bises prcdentes,
cor:e.ponda-Ke du ptami r ministre
m 11 ai qu ia Grande Bretag te
d.)t seul: e .econnue pit l'IrUn
de comme li ai souverain, ce qui et
U baje de les t ne: de l'empui: b.
taaniqae.
l'AlS 29 Mr Unand fit re.ne
tie au diicg hoogtou i la cot
renca J: ni paix en; note prenini
11-. oolduts italiens tourna dans la'act: de la commuoi.a 10a de 11 rioa
jii mili du "J au dsavantage des gf ; dcliral avoir 1 ejpuir d'abju
iandeeiderniera reviorett.daus ur i un accord avec lAalncbeei
lt sjiree et attaqurent un groupe jj^utni que Us puissances muatiei;
| 1 fi solda Italiana 1 mt uu tut gn aoU de uC01ference des am
ve n bl -'8e L .e erq but o 1 qui
suivit, . u< i.a une i*i8 u &< m
l'art s ition do t> memb es de l.
Salb.tacbutd ongmaires du lt i b-
Une dpche dd Varsovie dit qu
Mr bu ilcowik la ooaveau prt
miuisue poonaia, a lu la Diate I
dectiaiui mmiat ritlle- H duan
1 1 11 1 otugoe poai uivra une po'i
tiq m ie pan 1 do concorde, l'allian
C 1 e usa 'lov tut s u vur a ti
ma 1 e C iv . il ai on
m l o tegreta de U socit dts Ni
C'est au lundi trois octobre, qu'-
ft J6nitivement fixe l'ouverture
des Tribunaux et des Ecoles.
A cette occasion il y aura, i la
Basilique Notre-Dame, esse i t
heures et denre. La Magistrature,
IO drc des avocats, les Membres da
Co'ps Ens:ignant et la j'un^ss- d's
coles ont t convis cette cr
rr.oiie.
L1 Fte de
TEcote Norinate
Sur 'a demande de qu-'quf s jour
nux et d.; p'ui*urs fam l'es, 1 Ecole
^c-rmale dpnnera de nouveau un;
eprserfatToa des pices joues e 1
luillet denier.
Cette fUe sera donne au bnfice
Tceuvtt-s d'utilit publique et rua
Ii-mi dans U premre quinzaine l'Os
tobiel
0;i rctin^...
Ls dtenteur de billet de la lote-
rie de (. i'iJ Go/e demiudent au
Comi des ren;?igaerneoia sur le
tirag. Il va y avoir pr* d un an
Jepuis |ue ces bl'.ets ont mis n
vente et jusqu'ici Toi en'end plus
nen Qu'est-ce 4 dire ?
Ia l[>t dii Hostire
D'u' nois d 0;t >be eu la t.e du Re
t.ntr, ce b-: sp-n'ement dans la
Cammunede la C.'ois des Bouquets.
Cou me toujours, les plerins ne
manqueront pas de s-y reodre sussi
nombreux qu: les annes prcdes
tes-
1
y a galement Messe
l'arrive au premier
Demain il
Bizoton situ
train.
M >'e Industrielle et
de Btiment
Lrs examens l Ecole de BJtioieQt
et 1 iJustrielle commenceront au
s'g- de l'Etablissement le \ Ocobre
piochiii i l'issue de la mess*.
"Jbissadeujs compottant Tv*ca*tio
dans du jours des cjm tats occiieo
tiux.
Le correspoudant du Temps i
Cop h gu : anuouce que la po'ice
illemaodi informa a police dmoisi-
que les mtu tiers dfiabeiq-r s'
tateni ritagis au Danemirlc.
BbRNB aa Louis Porrer, deux
(31. : 11 t de .a coitedra.ioj
b.- v Ique, es rao.t hier.
a u ., ea,
1 vauotti. Uu autra coup
ro ji'e l'atteigut alor*-et la corps donner la sor'ie immdiate di b -
Lloi*gja lai cm- d s Hj'j do sang teau, d sp-'ran de pouvoir irait i
ru!str Ifctlitudede la foula La demand
Ial'tuu4a Aa Mi.inorn [\\
plOlig -
la surface de Teau. guaud on
ira t-i lin, ce utu qu'un cadavre.! de TA^cade de Niquero lu tri s
, La vue du c davre arrscbi mille, mise d urgence parle go varnemen;
ci = a la muliitud' qui
lci .ma le la S'CitairerU lEta l'Agricul
s ai tnr i, a j la I fa d du
U qu'Ol 'ee 1. ,, 1 [If
m 1. : 1 pr 1
1 1 1 f b-i*iena
I. > u large,
les farte de 0 W c
de la p 1 te ppnr
. N jueio empcb % g oupea r p i s
gou"erm-ment des e.vuo= dfaaayer ie a
muliitud
... | .
S r le b
oac '" i ll v "
. 1 li . 1
data aruvrent c ni li te- e
op iaCJ vo..anl q .a d i..me Veu
ge la mort dei deux odas
L cb f 'e la pj 10e J N queio empcb
du. teLg apber au
i,our
'aiuander raitoriaaio.j d'o.- .tur du acviid charg d'il ..... .,
LIGNE P VN \MA Lr. si-.mer
"Gue'hils' laisse Crutobal ti 8 du
."ourant, s^ra l'on 'u "rince vir>
'e n, mme mon. Il v aura pro-
b'bhmen un ittamai mererrii, v?
uant de M*vv York
Ligne llollan laise. LesCmer
" AsT"a est parti de New-Y-irlt
ie ao Septembre pour tous les purt
d'Hati e1 Cara'ia,
Le is N'epti.rn' est itteada ici
ver le 12 du eeeuaui, venan de
lacmel, Ce s.eamei cha-ger pour
l'Europe et partira pour le Havre vil
Cap Hatien, Puerto PU, Sanchez
et Poito Rico.
Le s.s Amor" est parti d'Aaster
1 DRIDP9 -L, en3e,6neraeQli dam le 24 Septembre et est attendu
ici vers le 17 Octobre.
canii relit II au conseil ex-
tr o din iie du cib net qui se serait
tenu le .c Stpl b 1 son' exa ti le;
J I.i ut., aspigoolei in M.rocap-
po heraient une solution pac tu
gae sans Tirtterventioi "lu su an
Les proposit-oas ne peuvent pas tre
accepte* par l'Espagne seule, la
que. Ou dclai il u.ue a raison de France et la Grande Bretagne tant
la iu .ma du cabane", tenue s e, int>a*a4es d^ns eils question,
est motiri p r l'appel d Abds kri 1, ATHENES Un communiqu d
cli ; t 1 ... ment Toccupatioa d'Esk'cheir parles
[a e ou 1 hosiiiiis sous la Turcs."
cond; 100 4 Bsp gie exercei LOMDRES 29-Sir lord Baddelcy
aa protectorat rel sur la zjue e pi a ' lord maire de Londres snec
. l'autorit du mltaa, 1 Jani i lord maire lames Roll.
lieu d'exercer un coqtr e d'.olucn TOKIO 2f Plusieurs centaines-
et le R fl recevrait l'autonom de personnes ont t tues par un
1 lep 0 ectorat spcial de l*Eoa typhon, au centre du japon.
.
-#


N-* <
MUTILAI tO. J
' ;.flgHSESS.
PQUMB
B&iQl
I. SllfCII, 69, fotarf SMfarUa, PARIS <
V4D DP (A W Y Rocominindfis prir
I
3-"u **CA.".v*^

J J|efucr le 6 fmitatic

Varits
DIMANCHE
5 heures 1|2 de l'aprs midi, il y
aura une belle matine lcrathv
l our les entants avec les films sui
' atits :
la poule aux suis n'oi
Sauve qui peut
Coiffeurs
improvis &
Enlise G 1
A H heures
Ramuntcho
'ap es Pierre Loti
U itti du pass
a Raii
11
L EMJLSION de SCOTT
est un puissant aliment mdici-
nal qui par lui mme contiens
tous les lments ncessaires
pour donner la sant et la force
16
avec Napierkowska
It
10e pisode : Les deux Amezonts
Entre G. 1
Loge 2
Parisiana
DIMANCHE
Un joli succs Parisiana avec ecn
programme choisi
Aubert Journal
Ac:ualil
A grtables vacances
et fructueuses j>_
Say nette sensationnelle de k>AaWi*J
Billie l'.hoiUe.
Ueffroyable Doute
qui rit le triomphe de son auteur,
M. Aodr de Lorde avec les meil-
leurs acteurs de i'Odou et du Gym
Date- tels que : Jacques Grullbt.
Mlle Collivey et la petite Simone
Genevois
Entre G. 1
Balcon 2
Office of General Agent
BULLETIN No 99
Pot au Piinc? le *o Sept ij2r
Attention of Sbippers is directe.-1
o the s|s c Gen. G. W. Goe'hals
'ne lo arrive ai Poit su Prince trorr
("ristobal, Tuesday Octoter nih
1921..
Shipping ordrrs wi'l be is ca'go lo New Yoik and Euroresi
Porl, on application at \his office
Ihn .^tearner wiil sail 1er New
Yoik via Haytian Northen pcits, il
the tvening ef tbc same day.
O.B. THOMPSON
xAgtnt gnral
PANAMA RAILROAD
S^MSHIPLINE
Bureau de 1 Agent Gnera;
Fojt-au Prince, le jo Sept. 1921
BULLETIN No 99
Les cba'g urs sort pris de rote
que le tn Gen. G W. Goeihil es
ttntu a Po:t au Prince de C istc
bal, C / le Mardi 11 Octobre 1921
Les permis d'en bjrquement si
ront dlivrs pour le fret a destin:
ion de Ntw York et des po:ts eur(
jiti;:. sur la cemande faite a ce bi
itau.
Le vapeur partira le mme jou'
ipor New York via les portbdonoro
ut.ecs.
O. B. THOMPSON
Agent gnral
j Prennez-la pour vous convaincre
Cltjth Steamship
Company
( FORLICN SERVICES)
Le steamer 1 Great Fallu a
I risse Nev York le 2[) Sp embr
pour, Prfrt nu Pr occ ial s obrs
iu .Nord. Il sera Ici vers le 7 ei
cours h laissera 11 mme j<>ui
pour tous I s ports du S d ei
Kii'g-on nem pour Bew York direc emeii
^ L t bleau devant tre N w
York vers Je uU de et mosbi
chargeurs q i ou Iraient prolii r
a cette occasion peuverj ob'.* 1
do noire 11 ii'*t3 c'e ptfn is u'ein
biqu6menl pour Itow York 01.
Eu ope vj New Yoik?
Po.t .u Piioce la 1er Qct 1921
EF. CLEMENTS;
Gentral .Ak *'
. LU GEL p0.

EAUX GAZEUS
1 *
. ij ! m
!>., u
un m ,,..,,'. IU
biilructiona gratuit**
\\R M9NUR UNE riSRIQliC
H Mi NT OU ftl/T
03i:h:b m naern anhuci
C; 2SOOO FAANCS
OyiT.ander io* catalogues iHuerrtfs a
FLUGLL& OS LTi'. Green Une
!n\'!iHFS. N 10. ANOurrERl
Henry Slark
Rua) du Quai en face de la Gare
Cercueils
La Maison avise le public qu'elle vient de recevoir un fond
assortiment de dcorations, la meltarl en mme de fournir d
Cercueils dcors l'extrieur e' bien capitonns [intrieur partir
de iOO gourdes:
Il est noter que les cercueils sortis de ma fabrique sont capit m
ns d'une toile importe empressme.rt pour cet usag>:
Les Cercueils blancs
sont trs recommands pour les ieunis (jcis.
Pour les cercueils de luxe
qui est la spcialit de la Maison, on s entendro toujours pour un
prix convenable.
Pour les commandes on es' pri de s'adresser directement /1
maison>
La nuit e* Us jurs de tte, s'adresser au chef d atelier, Mr Flchier
Husson, rue des t ronts-Ports No 6\2 en face de l'ancienne Cathdrale.
Imprial Life Insurance
Company of Canada
Par de lgers versements annuel vous pouvez assurer votre vi 3 a
Jj'Imprial Life assurance Company
of Canada
Toutes 3ories d'avantages : paiement de dividendes en espces
tous les 5 ans. lesquels dividendes rapportent ti|o d'imris par
n'a aprs trois ans, obtention d'un smprua s'ievani jusiiu' vi olo
du montant de la ptlice, etc, sont garantis par le Gouvernement
Canadien :
Pour plus amples rtnttign$mnU, adressez vous
Brandi $ Co
Re prsentant; pour Itaiii
Hue Courbe, 12o7
AvsimportaijLl
A ciush di-v ftes juivea ennonci < 1
>ai voie des j >un aux pour lui ii,
nardi 2 al \ u tobre <- 111 ireredi ii
Jctotre l'.)-l, lea sousbiuna s'em
ressont d'informer lu public et le
i-iumerce en particulier que leurs
liaisons de commerce seront fer
utes pendant^cei jours ci-dessus
m:& '
v.j^^.sBentob k Co
Chaioin ei Fils
Bigio Frres
balomou Abitbel
Saiil Sitten
Isaac Muusour
Clireem \- Dweck
LUe Ko/.ilo
Isaac Bigio
Aibjit Ctireem
Moise Liai.na
Timtob Chreem
Cliaya Micliunia
NOUVEiU BAZIR
Bue Bonne Foi
Viwnent d'arriver :
Des robrs do France toutes con/
tionne&s de toutes nuances et det\
les sottes, .
Accourez vii'i Mesdames, Mes demi
selles avant que te stok soit yui
Les prix sont modrs.
Pisus l Chambres air
F Ut US TON
On trouvera Par'ir d'aujotird hui ri s Pneus ft Clnmbri i
F'RfclSTU^i d>* to les les diaiens.ous
3x3, W \ 3 l|2etc- e'c
arriv par le steamer c Allhoc*
Prix excessivement rduits.
L. Preetzmnn Aggerholm,
Atjent gnral pour aiU l'Port-au-Priuc6
it lo rhumatisme
A
za
r
o<
contre
la
CONSTIPATION
prenez les
COMPRIMS
SUISSES
de DELORT, Pharmacien,
119, fiua Sr.ini-A.ntoia
3PAI1S
C^ET LE MEILLEUR

Ecole des
Sciences appliques
La deuxime session du con-
cours d'ail mission est fixe au
mardi 4 Octobre.
Le registre d'inscrip'ion
ouvrit au sige de l'Etablisse-
ment fou les jours de 9 heures
l .nii'i.
Goutte
Rhumatismes
GraVelle
ArtrioSclt^
Aigreurs
LURODONAjj
ce que ! *#
est la *"*.
Varniftoi"6
l'avarie-
m
LA DIR.CTIt}N
.1 ''.: In rnrr
Uon al
, : .,|.'l'".'
V.leecif*
lira ""*'
pl,,iiint"--
The VpTo uate
Tire Repair Shop
En l i:e de la Sia'w de li/Com
mi des Pompier* .^
J 1366, Grand'Ruo .,|
W :\Lr. .toiecrcin.laTC
ationa. llasaou
et vita robaite.

,'j-u
Vaillant $ Houet
Agents gnraux pour Haitx

~>
**


University of Florida Home Page
© 2004 - 2011 University of Florida George A. Smathers Libraries.
All rights reserved.

Acceptable Use, Copyright, and Disclaimer Statement
Powered by SobekCM